Paix et fraternité avec M.Mathieu

 

Vous, êtres humains, parlez souvent de paix, de fraternité, vous parlez même d’Amour, mais que veulent dire pour vous les mots paix et fraternité si vous n’y ajoutez pas l’Amour, c’est-à-dire la conscience de ce que peut représenter l’Amour pour vous et pour vos frères humains ?

Le sens des mots

PAIX
Il faut que vous compreniez le sens profond des mots, il faut que vous appreniez à trouver le sens profond des mots et à les comprendre pour bien les utiliser.

Nous allons parler du mot « paix ». Les êtres humains réclament la paix ! Alors nous allons vous dire ceci : essayez d’abord de faire la paix en vous-mêmes, ce sera beaucoup plus efficace et important que de manifester en demandant la paix !

Bien sûr, il n’est pas toujours inutile de manifester vos souhaits ! Mais que veut dire le mot « paix » pour l’un ou pour l’autre ? Chacun met sur ce mot ce dont il a envie en fonction de sa connaissance et de son évolution.

Si vous arrivez à faire la paix en votre cœur, si vous arrivez à comprendre ce que signifie réellement ce mot, vous serez dans le respect de vous-même, dans le respect de l’autre, et vous serez également dans l’Amour pour vous-même et pour les autres.

Votre monde va changer

Votre monde, nous l’avons dit maintes et maintes fois, va changer, les êtres humains vont changer, la vie sur la planète Terre va changer ; cela peut se faire d’une façon très rapide en fonction du vouloir des êtres humains à changer, parce que nous ne pouvons pas faire ce travail à leur place.

Il faut que vous vous investissiez davantage ! Il faut que vous ayez conscience du pouvoir et de la mission dont chacun de vous est investi, et cette mission est d’ancrer l’Amour et la Lumière dans la matière. Vous êtes, d’une certaine manière, le prolongement de la Source, Sa finalité dans la matière.

À partir du moment où vous avez conscience du travail d’Amour et de Lumière que vous pouvez accomplir, tout change en vous, tout s’apaise, et vous ne voyez plus du tout votre monde de la même façon que la veille ou l’avant-veille.

C’est pour cette raison que nous vous parlons de paix et de fraternité ! À partir du moment où vous vous engagez réellement à avoir conscience de ce que représente la paix, surtout à l’intérieur de vous-mêmes, vous mettez en marche un processus de transformation, et vous pouvez à ce moment-là accéder à toutes les énergies merveilleuses que vous recevez, que vous intégrez parfois d’une façon peut-être brusque si vous n’êtes pas préparés à les accueillir. Elles sont intégrées d’une façon beaucoup plus douce par ceux qui ont préparé le terrain.

À l’époque actuelle, vous avez toutes les possibilités d’avancer, entre autres grâce à l’enseignement que nous donnons à certains canaux ; nous disons bien « certains » canaux, car pour recevoir un enseignement spirituel, il faut non seulement que le canal soit en harmonie avec ceux qui l’enseignent, mais il faut qu’il soit également en harmonie avec lui-même afin qu’il n’y ait pas d’interférences entre ceux qui donnent les messages et celui qui doit les restituer.

Votre monde est en marche

Votre monde est en marche, que ce soit au niveau de l’humain, de la transformation profonde de votre Mère la Terre ou de celle de toutes vies. Si vous souhaitez réellement aborder sur un autre rivage, si vous souhaitez réellement passer le pont vers ce devenir tellement espéré, tellement souhaité, essayez de vous aimer, tout simplement ! Essayez de réaliser la paix et la sérénité en vous, car si elles ne sont pas en vous, l’Amour ne pourra pas y demeurer. L’Amour sera bien évidemment en vous comme il est en chacun d’entre vous, mais il ne se manifestera pas, donc vous ne pourrez ni vous l’offrir à vous-même, ni l’offrir à tous ceux qui en ont besoin.

Si vous n’êtes pas dans la paix intérieure en raison de certaines culpabilités, de certaines incompréhensions de la vie ou de vos expériences de vie, vous n’êtes pas efficaces pour vous-mêmes et pour le grand changement.

Ce grand changement a été annoncé à notre canal et à d’autres canaux. Il est à votre porte, et il suffit de l’éveil d’une petite partie de l’humanité pour que le basculement puisse s’accomplir. Donc soyez les artisans de la transformation profonde du monde, soyez les artisans de votre devenir, et si vous avez conscience de vouloir aller de l’avant, de vouloir intégrer les nouvelles énergies qui vous sont offertes, de vouloir intégrer la nouvelle connaissance que nous allons vous offrir de plus en plus au travers de canaux comme le nôtre, il faut que vous œuvriez dans la conscience que vous êtes utiles au Plan, que tout être humain est utile au Plan, qu’aucun être humain n’est rejeté.

Tout être humain a sa mission à accomplir, tout être humain a sa place sur ce monde ! S’il n’avait pas sa place, que ferait-il sur la Terre ? Quel qu’il soit, malheureux ou heureux, en parfaite santé, en petite ou grosse dysharmonie, tout être humain a sa place ! Les êtres humains peuvent se faire travailler les uns les autres ; ils sont des miroirs les uns pour les autres. Les êtres humains peuvent solliciter leurs voisins, ils peuvent solliciter les autres pour qu’ils puissent s’investir dans le vrai Don, le Don de l’Amour.

Les êtres humains sont également maîtres et élèves ; ils ont beaucoup à apprendre les uns des autres, de leurs comportements, de leurs sentiments et de leur Amour.

Le basculement se fera probablement extrêmement rapidement

Lorsqu’il y aura une certaine majorité d’êtres humains suffisamment réveillés, le basculement se fera probablement d’une façon extrêmement rapide. Nous disons « probablement » parce qu’il y a d’autres impératifs dont nous ne parlerons pas.

Nous vous avons déjà dit qu’il y avait plusieurs possibilités pour cette grande transformation, ce basculement dans la cinquième dimension. Plusieurs possibilités s’offrent à l’humanité, mais pour l’instant, même si les humains s’ouvrent, même s’ils avancent à grand pas, même si la solidarité commence à se manifester entre les hommes, des forces involutives empêchent encore les êtres de s’épanouir ; ceux-ci sont des êtres fragiles, facilement manipulables, qui n’arrivent pas à penser par eux-mêmes, qui n’arrivent pas à comprendre ce que peut représenter l’Amour.

Nous vous demandons ceci : lorsque vous vous trouvez en face de vos collègues, de votre famille, de vos amis, leur sourire, leur dire un mot gentil peut faire changer beaucoup de choses. Le sourire, le mot gentil ou l’Amour, (car l’Amour va automatiquement vers l’autre), peuvent faire accélérer le processus de transformation profonde de votre monde.

LA PAIX

La Paix du monde s’installera…

La Paix du monde s’installera petit à petit parce que c’est prévu, non par les hommes mais par le Plan qui doit être vécu par la planète et toutes vies sur elle et à l’intérieur d’elle. Les hommes suivront ce Plan, mais ils pourront le vivre avec bonheur ou avec souffrance, en fonction de leur comportement par rapport à certains événements.

Cette nouvelle année terrestre, qui pour nous ne représente absolument rien, verra beaucoup de changements, essentiellement chez les êtres humains, mais pas que chez eux. Elle verra également des changements évolutifs dans le règne animal ; vous pourrez constater que les animaux deviennent de plus en plus sensitifs, que certains ont les capacités de médiumnité, notamment les chats, mais bien évidemment pas que les chats.

Vous, êtres humains, pourrez aussi constater que la télépathie, et notamment avec les animaux, se développe. Cependant nous vous mettons en garde : comme toutes les facultés de l’esprit vont commencer à se développer, essayez de penser juste, de penser avec beaucoup de sérénité, beaucoup de joie, de respect et d’Amour.

Si vous n’avez pas ces formes pensées d’Amour, ceux qui vous entourent pourront le percevoir. Ils ne percevront pas l’intégralité de vos pensées, mais ils ressentiront l’énergie émise par vos pensées, et cela pourra créer des dualités.

Votre monde n’ira plus vers la dualité permanente, vers les conflits permanents, parce que ce ne sont pas les humains qui le souhaitent, mais ceux qui dominent le monde. Certains les appellent les « marionnettistes » et nous pourrions également les appeler ainsi. Ce sont des êtres qui n’appartiennent pas à votre monde, qui n’ont pas encore subi l’ouverture de conscience, qui n’ont pas encore soulevé les voiles sur ce que peuvent réellement représenter l’Amour, la fraternité et le respect.

Tout cela, va se terminer ; nous ne disons pas que cela va se terminer cette année car il y aura encore quelques difficultés ; il vous reste les derniers mètres à parcourir avant que le monde puisse réellement changer.

Il arrivera un moment, pas si éloigné que cela, où vous n’entendrez plus parler de guerres, de conflits, parce que les êtres humains les refuseront ; cela ne correspondra plus du tout à ce qu’ils souhaitent.

Les mots guerre, conflit, dualité, tristesse et violence disparaîtront du vocabulaire ; ils seront comme effacés de votre mémoire et de vos écrits comme par un coup de baguette magique.

Soyez certains que cela arrivera ! Quel est l’être humain qui souhaite réellement vivre en permanence dans la destruction, les conflits et les guerres ?

Depuis des millénaires, la planète Terre a connu beaucoup de guerres et de conflits. Il y a des cycles, et vous terminez le cycle de guerres et de conflits. Vous avez déjà commencé depuis un petit moment, mais vous ne vous en rendez pas compte ! Vous allez vers un monde d’une plus grande douceur, de respect et de fraternité, un monde où les êtres humains seront frères, un monde qui ne sera pas un monde de profits, mais un monde de partage.

Message reçu des Êtres de Lumière par Monique Mathieu - www.ducielalaterre.org

 

 Vie initiatique

Vie initiatique – Enseignements Éditions Le temps Présent, 2016.

Pour un canal intègre et pur, il n’est pas aisé de parler de lui-même, de raconter ses expériences de vie et ses initiations sans laisser parler sa personnalité ou son ego. C’est pour cette raison qu’une grande partie de ce recueil a été canalisée. Car en plus des expériences et des initiations vécues par Monique, vous trouverez dans ces écrits de magnifiques enseignements. Chaque expérience de sa vie étant un apprentissage sur son chemin spirituel (comme sur le nôtre).

Un canal est un être humain, et comme tout être humain il est soumis aux aléas de la vie, aux énergies qui le pénètrent en permanence, et comme sa sensibilité est très grande il lui faut souvent faire plus d’efforts que d’autres pour ne pas se laisser envahir par des émotions ou des énergies inférieures afin de maintenir en lui une fréquence vibratoire élevée. C’est justement cette fréquence vibratoire élevée qui lui permet de capter les messages ou les enseignements qui lui sont communiqués par des êtres de plans de Lumière élevés, car si cette fréquence n’est pas suffisamment élevée, il peut capter des messages en provenance de l’astral.

Vous pouvez reproduire librement cet article et le retransmettre, si vous ne le modifiez pas et que vous citiez la source : www.energie-sante.net

conférenceConférence-canalisation en Isère

Conférence-canalisation par Monique Mathieu.
sur le thème : Monde en changement ou … changement de monde ?
Moirans (Isère) le vendredi 2 juin 2017 à 20h00.
Informations et inscriptions : cliquer ICI.

 

Les reptiliens qui vivent sur la Terre

 

 - Pourriez-vous nous parler des reptiliens qui sont sur Terre et que nous ne voyons pas ? 

Pour vous être agréable, nous vous dirons quelques mots sur des êtres qui ne sont pas de votre Univers, qui ne font pas partie de la famille humanoïde. 

reptiliens

L’Univers est sectorisé. Il y a la grande famille humanoïde à laquelle appartiennent les habitants des Pléiades et de la Lyre, mais aussi des êtres qui sont complètement différents de vous. Cependant, ces êtres-là sont attirés par les humanoïdes car ceux-ci leur apportent ce qui leur manque et leur donne les réponses qu’ils cherchent au fond d’eux-mêmes. 

Les reptiliens ont été, eux aussi, créés par la Source. Il y en a encore sur Terre, ils ne sont malheureusement pas tous partis. Ils sont totalement différents au niveau de la conception qu’ils ont de la vie. Ils sont très évolués au niveau technologique et même bien au-delà. Ils ont la possibilité de se créer un corps similaire au vôtre et de ce fait, vous avez du mal à les détecter. En avançant dans la perception des fréquences vibratoires, vous serez mieux en mesure de les reconnaître. Sans vous poser de questions, vous saurez que telle ou telle personne vibre dans la Lumière ou dans l’ombre. 

Pour l’instant, les reptiliens et bien d’autres que vous n’avez pas encore découverts vivent sur votre Terre. Votre planète est convoitée plus que vous ne pouvez l’imaginer parce qu’elle a une potentialité d’expérimentations très étendue. Il y a aussi ce que nous pourrions appeler les vampires, qui se nourrissent de ce vaste champ émotionnel que représente la Terre. 

Ils ont été créés et ils ont leur utilité. Ce sont vos frères de l’ombre mais sachez qu’ils n’auront aucune possibilité de vous nuire si vous vibrez dans la Lumière. Peut-être sont-ils là plus particulièrement pour ceux qui débutent dans une certaine conscience et qui sont encore des âmes très fragiles. 

Actuellement sur votre Terre vit une multitude d’êtres venant de tous les secteurs de votre Univers. Certains ont pris corps physique et viennent d’Univers similaires à ceux des reptiliens. Ils sont donc proches d’eux et c’est principalement sur ces êtres qu’ils font des expériences. Ils les sentent, ils les retrouvent vibratoirement. 

Tout doit se reconnaître au travers des fréquences vibratoires, d’où l’importance de vous affiner. Vous commencez déjà à ressentir que certains êtres que vous côtoyez vous dérangent profondément. Ils ne vous ont pourtant rien fait, ils n’ont aucune agressivité vis-à-vis de vous. Leur état vibratoire vous incommode autant que vos fréquences vibratoires peuvent le faire pour d’autres qui sont aux antipodes de ce que vous êtes. Derrière ces êtres, même s’ils l’ignorent, vivent effectivement des reptiliens. 

Beaucoup d’expériences faites par les « gris » l’ont été sur des créatures venant de mondes similaires au leur et ayant choisi une incarnation sur la Terre. Ils les reconnaissent à leur fréquence vibratoire, à leur son. Cependant, ces êtres qui ont pris forme humaine ne le savent pas et souffrent de ces enlèvements. 

Même si vous êtes incommodés d’une façon ou d’une autre, vous n’avez rien à craindre car vous ne vibrez pas avec la même fréquence, vous vibrez beaucoup plus la Lumière que l’ombre. 

- Nous ne risquons d’être « enlevés » que par vous ! 

En quelque sorte oui ! Cependant sachez que nous nous présenterons à vous. Nous continuons à affirmer que dans quelque temps nous nous présenterons aux hommes de la Terre, que ceux-ci découvriront leurs frères venant de nombreuses  régions de leur galaxie et même d’autres parties de l’Univers. Au tout début de ces manifestations il faudra être vigilant, ressentir la fréquence, envoyer beaucoup d’Amour sur tous ces êtres et vous aurez la réponse. L’Amour que vous enverrez vous sera renvoyé et à ce moment-là, vous saurez que vous ne vous trompez pas. 

MONIQUE MATHIEU sur  http://ducielalaterre.fr

Lorsque nous présentons SHAMBALA et les Tables d’Or

 

Qu’est-ce que Shambala ?

Shambala est une cité, un palais, celui du paradis auquel tout humain peut avoir accès. C’est un hôtel céleste qui accueille les Maîtres ascensionnés lorsqu’ils se présentent pour intervenir auprès des humains ou pour apporter des transformations dans la matrice terrestre. Shambala se trouve dans la cinquième dimension, une dimension à laquelle tout humain du Monde nouveau peut accéder.

 SHAMBALA

Dans la cité de Shambala, une multitude d’Etres qui ont vécu l’illumination vivent et vibrent sous une forme ou une autre. Ils accompagnent les humains et les différentes formes de vie terrestres (car il y en a plusieurs outre les humains) et facilitent les transitions, dont le passage majeur que l’humanité vit à l’heure actuelle. Chacun y vit de façon passagère ou sur une longue période. Entendez que l’espace-temps n’y est point en corrélation avec l’espace-temps terrestre. Alors, si nous employons les termes qui se rapportent au fait de vivre temporairement ou plus longuement, c’est en fonction de votre espace-temps. Hors de l’espace-temps, une seconde peut vous apparaître à vous, comme une vie toute entière. 

Vous avez à comprendre que lorsque nous vous présentons Shambala, nous utilisons des termes et des images qui sont les vôtres afin qu’il puisse y avoir une correspondance en vous. Toutefois, les structures de Shambala, comme celles des couloirs pour vous y rendre, n’ont pas de correspondance réelle avec votre monde. Nous nous servons de métaphores, d’analogies pour que vous puissiez peut-être mieux  ressentir ce qui existe. Tout humain aurait tort de se fixer mentalement sur les images ou les mots qui lui furent transmis pour essayer de comprendre ce qu’est Shambala. Si vous tentiez d’expliquer à un enfant ce que vous appelez un « coup de foudre » amoureux, vous utiliseriez des mots et des images qui ne seraient que des métaphores parce que vous voudriez l’amener à comprendre et à ressentir une sensation. Il en va de même pour Shambala. 

Nous vous présentons une cité magnifique, la porte d’un accès à un ensemble de couloirs. Lorsque vous franchissez cette porte, nous vous sentez aspiré, tout comme lorsque vous quittez le monde terrestre pour ascensionner ou parce que votre corps ne vous permet plus de vivre sur cette Terre. Un couloir se crée. Ce couloir est fort intéressant puisqu’il vous semble être une spirale de lumière, un long couloir de lumière intense. En soi, sachez que chaque cellule de votre corps, soit la cellule physique comme la cellule photo-lumineuse, est enveloppée d’une membrane de lumière. Cette membrane de lumière peut imploser lorsque l’Esprit se manifeste hors du corps. C’est cette membrane qui semble vous retenir dans la matière, et c’est aussi celle qui est présentement en transmutation en raison des nouvelles particules circulant dans l’atmosphère terrestre. Toutefois, pour l’instant, entendez que lorsque cette membrane implose, elle crée les éclats lumineux qui apparaissent à l’esprit comme un couloir de lumière en spirale. C’est ce que décrivent les humains ayant connu une mort temporaire et étant revenus à la vie [EMI]. Tous vous parlent d’un grand couloir de lumière ne spirale. Eh bien, lorsque vous êtes invités à Shambala et que vous franchissez la porte, la sensation d’y être aspiré se présente alors à vous. Elle est plus douce que celle vécue lors de l’ascension ou de la mort. Pour certains, elle est presque dépouillée de sensations ; toutefois elle existe bel et bien. 

Le premier couloir vous entraîne dans un réseau que nous nommons celui des Tables d’Or. Ces tables sont similaires à un alignement infini de lingots d’or. Elles constituent en quelque sorte des corridors que l’esprit emprunte pour se rendre à la Cité. Lorsque vous nommez la Shambala du désert de Gobi, vous identifiez un espace physique près du monastère de Khamaryn qui vibre relativement près du sol sur le plan éthérique. 

 MONASTERE

Par son intensité énergétique, ce lieu facilite l’accès à la porte vibratoire qui représente les tables d’or. Et les tables d’or (couloirs) vous mènent directement à Shambala. 

Les deux autres portes situées au Tibet et au Ladakh présentent de longs couloirs avant les tables d’or. Si nous avions à ajouter une précision pour une meilleure explication, nous vous dirions que ces portes sont plus éloignées de l’épicentre de Shambala. Cela est une analogie puisque nous y sommes au niveau de la cinquième dimension. Toutefois, dans l’éther de la Terre, ces lieux, même s’ils sont plus éloignés, donnent un accès direct – comparativement à d’autres lieux physiques de vos contrées où l’accès est beaucoup plus indirect. 

Les maîtres incarnés, où qu’ils soient sur cette Terre, accèdent à Shambala simplement parce qu’ils se projettent instantanément à l’une de ces portes. C’est la même chose pour vous ; où que vous soyez, vous pouvez projeter votre vibration à l’une des portes d’accès à Shambala. La seule nuance est que le Maître réalisé le fait instantanément. Nous en étions donc aux tables d’or qui sont des couloirs. Lorsque vous y pénétrez, votre sensation est celle de vous trouver dans de l’or. Ce n’est pas simplement un couloir dont l’atmosphère est dorée. C’est une sensation d’être dans le doré, soit la paix pure de l’âme. Rappelez-vous que le doré est le rayon de la paix, et que la paix de l’âme est l’assise de la pure joie, l’état de grâce. Faites la relation maintenant entre la paix qui est l’assise et les tables d’or menant à Shambala. Ce sont des assises qui vous permettent de pénétrer dans Shambala. 

Si vous partagiez entre vous vos expériences respectives, vous réaliseriez que l’espace-temps que vous avez senti avant de vivre l’extase de Shambala est différent d’une personne à l’autre puisque vous n’avez pas emprunté les mêmes tables d’or. Vous ne pouvez décider mentalement de la table à choisir ; ce sont les tables qui vous choisissent en fonction de votre rythme vibratoire et de votre intention réelle. Qu’est-ce que cela signifie ? Tout simplement que dans le parcours des tables d’or, il y a une préparation, une transformation de votre état. Cette préparation n’est pas une épuration. L’épuration doit être vécue précédemment. C’est une préparation à votre disponibilité à vibrer Shambala. 

Au bout de ces tables, il y a l’entrée de la Cité, qui ouvre à son tour sur quatre entrées principales. Chacune de ces entrées est protégée par deux gardiens. Nous utilisons à nouveau une métaphore, celle du protecteur d’entrée. Vous pouvez imaginer un palais avec quatre entrées et deux gardiens afin que nul intrus ne s’y présente. Toutefois, à Shambla, il ne peut y avoir d’intrus puisque ne peut accéder à la Cité que celui qui y a été invité. Vous ne pouvez que vous présenter au portail. Maintenant, selon votre état, vous êtes invité à Shambala. La fraternité des Maîtres s’est assuré que vous aviez tous la propension à créer l’état juste. Celui-ci est un état amoureux et joyeux. Pas un état à vivre à ce seul instant devant la porte, car vous ne pouvez leurrer Shambala, bien sûr, ni la fraternité des Maîtres. 

Huit gardiens, quatre entrées. La Cité est structurée comme tout dans l’univers. Une structure mathématique que les humains sur la voie de la maîtrise retrouvent peu à peu, ressentent et comprennent de plus en plus. Retenez bien ce cycle que nous venons de présenter en trois mots : retrouver, ressentir et comprendre, et non point dans un ordre différent. C’est une structure mathématique libérée de la structure que vous connaissez intellectuellement et que, par exemple, vos architectes utilisent. Même la règle d’or que certains architectes initiés peuvent utiliser ne répond pas de la même façon ici. Tout cela pour que vous saisissiez ceci : tout ce que vous avez vu et verrez de la Cité est associé à votre vision et à votre structure, en fonction de votre fréquence. Qu’est-ce que cela signifie ? Que votre vision et votre sensation de la Cité sont totalement différentes de celles de votre voisin et nuancées différemment. Ce n’est qu’à votre fréquence fondamentale individuelle que vous pourriez avoir une même sensation, une même vision de la Cité. 

Un temple à quatre entrées, donc en forme de croix, représente la Cité. Aussi, lorsque la Cité vous apparaît, elle le fait selon des formes en mouvement associées à des rayons de lumière correspondant à votre fréquence du moment – tout en favorisant la transformation de celle-ci. En d’autres termes, tant et aussi longtemps qu’une entité n’a pas la faculté de vibrer à la fréquence de Shambala de façon continue et permanente, celle-ci demeure dans une certaine mouvant tout en agissant sur la transformation de la personne et sur sa fréquence. C’est ainsi que vous avez accueilli en vous Shambala. Chères Ames, soyez conscientes que ces êtres sont avant tout des formes lumineuses, soit des rayons de lumière constitués d’éclat lumineux. 

Vous avez été invités. Vous vibrez à la fréquence de l’amour. Et cette fréquence, avez-vous réellement l’intention de l’adopter en permanence ? Car vous possédez bien sûr la faculté d’élever votre vibration à la fréquence de l’amour. Vous pouvez avoir l’intention de vous y maintenir, même si vous n’y parvenez pas toujours. Il y a une nuance entre celui qui a cette intention et celui qui ne l’a pas. Ainsi, les gardiens vous reconnaissent déjà avant que vous ne franchissiez la porte, celle menant aux tables d’or, et les portes donnant accès à la Cité. Vous pouvez reconnaître la Cité et ses gardiens. Lorsque vous pénétrez par l’une des portes, votre vision est précédée d’une sensation euphorique et correspond à certains schémas en vous. L’enfant qui a créé beaucoup moins de schémas que l’adulte peut plus naturellement voir la Cité et son contenu tels qu’ils se présentent en mouvance. L’adulte, qui a déjà plusieurs schémas inscrits en lui, verra des images qui correspondent à ses schémas. Qu’entendons-nous par-là ? Que ce sont vos schémas de pensée qui définissent à quoi ressemble le paradis. Si nous vous demandions quels sont les signes distinctifs d’un paradis ou d’une cité paradisiaque, déjà la description de certains éléments serait différente pour chacun de vous, parce qu’elle correspondrait à vos propres schémas. L’enfant dont l’esprit est pratiquement vierge de tout schéma verrait l’aspect réel de Shambala. 

Tout cela est fort fascinant puisqu’il y a là des correspondances avec les différents cieux que vous découvrez lorsque vous quittez cette Terre au moment de la mort, soit sept cieux, du premier au septième, chacun d’eux étant associé à des schémas qui sont libérés progressivement. Tout cela peut vous paraître abstrait. C’est pour cela que nous ne vous en avons point entretenu avant votre expérience, afin ainsi de ne pas vous contracter intellectuellement. 

Si vous avez franchi la porte, vous avez senti ou vu de la lumière. Si vous avez circulé entre le stables d’or, vous avez éprouvé une sensation de paix. Si vous avez rencontré les gardiens, vous les avez senti lire vos vibrations jusque dans vos entrailles. Et ils vous avez passé les portes de Shambala, même si vous n’avez pas eu de visions, vous avez néanmoins senti l’amour et la grâce extatique y régnant vous pénétrer. 

Sachez que mental n’est pas une entrave. Le mental, comme chaque aspect de vous-même, est une expression de la perfection de votre être. Voilà qui vous étonne puisque nous vous disons souvent de faire taire votre mental. Le mental est bavard. Il est contrôlant. Il est méfiant. Il cultive le doute. Il fonctionne vraiment trop souvent avec des connaissances du passé. Il fait des projections du passé dans l’avenir, plutôt que de favoriser la projection de l’entité dans l’avenir. Vous le connaissez bien ! il est tout de même parfait, comme certains d’entre vous qui êtes contrôlants et bavards. Par moments, vous aussi êtes une entrave à l’expresse de l’être. A d’autres moments vous êtes un propulseur, un éveilleur, un passeur. Votre mental agit de la même façon. Lorsqu’il est sous l’emprise de l’ego, il est contrôlant, bavard et il devient souvent une entrave. Lorsqu’il est contrôlé par le Maître en vous, il stimule alors transformation des sensations en visions ou en pensées. Vos pensées sont d’ordre mental. Vous ne voudriez point ne pas penser de façon continue… voilà donc ce qu’est le mental. Vous devez simplement apprendre à le maîtriser, sans quoi il est utilisé par le personnage, par l’ego et il agit sur la base des connaissances acquises antérieurement. Il analyse, i se crée des schémas de compréhension et il organise la vision du future en fonction de ses schémas associés aux expériences passées. Ainsi, il est limité et il vous limite.

  Retranscrit par Francesca du blog FAMILLE DE LUMIERE 

livre

 

Extrait du livre « Au-delà des Frontières Dimensionnelles » – HISTOIRE SACREE Tome II  de Pierre LESSARD et Josée CLOUATRE – Editions Ariane

Le besoin de gagner sa vie

 

Alors que nos vibrations s’élèvent et que nous ressentons l’énergie circuler de plus en plus en nous-même et dans nos vies, comment se fait-il que nous nous sentions encore obligés d’assurer notre sécurité matérielle par la force de notre labeur… même si nous savons que les ressources de l’Univers sont illimitées et que ce sont nous qui créons la réalité qui nous entoure? Pour la plupart de gens, la vie est comme un jeu de société : soit l’on gagne, soit l’on perd. C’est ce qui fait que l’on s’affaire sans cesse à trouver des solutions pour ne pas avoir l’impression de perdre… Perdre son temps, perdre sa sécurité, sa « qualité de vie », perdre le sens de son existence, perdre sa vie, point final! C’est donc la peur de « se » perdre qui nous motive à vouloir « gagner sa vie », c’est à dire travailler comme un malade pendant plus de 30 ans, en espérant récolter un pactole pour se la couler douce une fois la retraite arrivée…

gagner sa vie

Et, pour certains, ça marche bien! Arrivés à 60, 65 ou même 70 ans, ils peuvent enfin se retirer de la vie active pour s’accorder une pause, disons-le, fort méritée. Or, ce moment coïncide souvent avec le début de la dégénérescence du corps : le vieillissement semblant correspondre avec l’apparition de multiples problèmes de santé… bien souvent dus aux programmations internes soit de « culpabilité » (je ne sers plus à rien), ou encore d’oisiveté (ma vie ne fait plus de sens)… Et nous revoilà encore affectés par le sentiment de «perdre» quelque chose d’important ou de précieux: notre propre valorisation personnelle.

C’est un cycle sans fin qui nous maintient dans l’illusion de devoir « prouver » que l’on mérite d’exister : si je « gagne » bien ma vie, c’est un signe que j’ai de la valeur aux yeux de la société. Tant pis si mon quotidien, ma santé, ma famille et ma vie sociale en souffrent : c’est pour mieux me reprendre « plus tard »… si je me rends jusque là ! Pourtant, à l’échelle planétaire, nous savons que seuls les humains ont besoin de « payer » pour avoir le droit de s’installer quelque part et y créer son nid. Les plantes poussent dès qu’il y a un espace libre, les animaux élisent domicile dans leur milieu naturel sans effort et même, jusqu’à il y a quelques centaines d’années, les deux tiers de la population mondiale vivaient sans argent, des fruits de la chasse, de la pêche et de la culture locale… Qu’est-ce qui a changé « en nous » pour que notre système de valeur et de référence «extérieur» se modifie et passe à cet extrême opposé que nous connaissons maintenant ? Se pourrait-il qu’à partir du moment où nos peurs personnelles deviennent collectives, nous devenions « soumis » à une pression inconsciente à laquelle il est presque impossible de se soustraire ? Que la peur de « perdre », en particulier sa« sécurité », nous pousse à donner notre pouvoir à tous ceux qui prétendent être en mesure de nous « protéger » ?

Lorsque notre conscience s’éveille, nous nous rendons compte que la « sécurité » n’existe pas ailleurs que dans la confiance absolue en ce qui « doit être ». Alors, toutes ces anciennes croyances de manque et de peur semblent s’effondrer d’un coup. Et cette vie de travail et de responsabilité civile qui « donnait du sens » à notre existence, devient tout-à-coup obsolète. Pire encore, nous n’avons plus envie de faire partie de ce système mercantile et aliénant, sans toutefois savoir comment continuer de vivre comme « avant »…  Nous aspirons à évoluer dans un monde où l’argent n’aurait plus autant d’importance, où l’on vivrait de troc et d’échange de service, où tous seraient en paix, vivant d’entraide et de solidarité… sans néanmoins devoir « perdre » aucune de ses commodités auxquelles nous sommes habitués. Bref que le monde change, sans que « moi » j’ai à changer quoi que ce soit…

Nous oublions que l’argent est juste une forme d’énergie qui circule au même rythme que notre propre énergie intérieure : plus je me « dépense » pour les autres ou par obligation, plus je me vide de mon énergie vitale et ainsi en est-il de mes réserves personnelles ET pécuniaires. Plus je travaille fort, plus je donne, plus je m’oublie et je m’épuise. Ne me soutenant plus à « l’intérieur », je perds ma solidité « extérieure »… ce qui ne fait que se confirmer dans les multiples « dépenses » qui s’accumulent dans ma vie.

Pire encore, le fait de négliger de « prendre soin de moi » au quotidien fait que, lorsque viennent les vacances ou même le weekend, j’éprouve le besoin impérieux de « remplir le vide à tout prix», de compenser pour cette négligence envers moi-même en m’accordant toutes les petites douceurs dont je me suis privé en ayant focalisé toute mon attention sur mes « devoirs » de travailleur ou de citoyen, de conjoint, de parent, d’enfant, de… etc. C’est le sentiment de manque qui nous fait faire des « folies »… que nous devrons assumer ensuite en travaillant encore plus fort! Et la route tourne sans que nous ne soyons jamais comblés!

À un certain moment, tous ceux et celles qui contactent l’Énergie universelle, qui goûtent, ne serait-ce qu’un court instant à la Plénitude des Sens, à travers un soin, une méditation ou une simple promenade dans la nature, se mettent à rêver de pouvoir vivre dans cet État de Grâce en permanence. De pouvoir évoluer dans l’Énergie, AVEC l’Énergie à chaque instant. D’où le foisonnement de thérapeutes, énergéticiens et médiums qui décident de quitter leur ancien travail pour « œuvrer » en énergie. Le concept « métro-boulot-dodo » ne fait plus de sens, alors on va se créer un « job » qui lui, nous donne envie de continuer à avancer… mieux encore, qui nous permettra « d’aider » les pauvres gens autour de nous qui n’ont pas cette « chance » de vibrer au diapason avec la Source, l’Univers ou Dieu, selon le discours qui se tient entre nos deux oreilles…

C’est bien beau tout ça, mais la seule et unique vraie question à se poser AVANT de se lancer dans l’aventure de l’indépendance financière, c’est : suis-je CONVAINCU que j’ai tout en moi pour ASSURER ma propre SÉCURITÉ sur tous les plans? S’il subsiste le moindre doute, la moindre hésitation ou peur, ceux-ci se matérialiseront comme par enchantement dans votre vie. Sans compter les illusions d’une belle retraite dorée qui partent en fumée… Nombreux sont ceux qui osent prendre le risque, mais combien le regrettent ou se remettent en question au bout de quelques mois… Et si, à l’heure actuelle, au lieu de vous demander « comment vais-je gagner ma vie? », vous vous permettiez de vous poser et de contempler toutes ces années derrière vous où nous n’avez manqué de rien? Combien de fois avez-vous eu peur de ne pas « passer au travers» d’une situation difficile? Quel nombre de tempêtes financières ou interpersonnelles avez-vous essuyé depuis le début de votre vie adulte, sans pour autant y perdre votre santé, votre qualité de vie ou même, votre estime de vous-même ?

Sommes-nous vraiment obligés de travailler 40 heures par semaine pendant 30 ou 40 ans pour enfin pouvoir « mériter » le droit de ne plus faire d’effort ? Certaines personnes choisissent pourtant d’accorder seulement 15 ou 20 heures par semaine à leur vie professionnelle et s’en sortent très bien…

C’est comme cette petite histoire du PDG d’une grosse compagnie qui tentait de convaincre un pêcheur vivant sur une petite île exotique de se lancer en affaire, d’engager des collègues, de se munir d’une flotte de bateaux et d’aller installer ses quartiers généraux à New York… «Qu’est-ce ça va m’apporter, lui demande le pêcheur ? Quand tu seras riche, tu pourras faire comme moi et prendre du bon temps sur cette île, en allant à la pêche seulement quand tu veux et en jouant de la musique tout l’après-midi, si le cœur t’en dit. » Et le pêcheur de répondre : « Mais c’est déjà ça que je fais! ». Comme quoi, l’abondance n’est qu’une question de perception!

Et si vous vous accordiez un moment pour reconnaître pleinement tout le chemin parcouru et être fier de tout ce que vous avez accompli? Être reconnaissant pour tout ce qu’il y a de merveilleux dans votre vie : vos victoires, vos réussites, vos forces, vos talents, vos compétences et vos acquis. N’êtes-vous pas une personne exceptionnelle, courageuse, puissante et lumineuse?

gagner

Pourquoi vous faudrait-il vous contenter d’ouvrir un cabinet et de soigner les gens pour activer l’Énergie créatrice qui circule en vous? N’y-a-t-il pas mille et une autre façons de mettre votre Lumière intérieure au service de la Vie, de VOTRE vie, dans la facilité, la simplicité et la joie? Et s’il n’existait, en fait, que deux manières efficaces de « gagner notre vie » : par la force, à travers nos efforts constant et assidus, ou en suivant nos élans de passion : en choisissant de prendre plaisir à partager au monde ce qui nous fait vibrer?

Pensez-y un instant : quels sont les individus qui ont le salaire le plus élevé sur la planète? Non, ce ne sont ni les banquiers, ni les politiciens, mais plutôt ceux qui excellent à « jouer » : jouer de la musique, jouer sur scène ou au cinéma, jouer au soccer… Les musiciens, les artistes et les joueurs de foot ou de hockey sont des gens qui « reçoivent » des millions de dollars annuellement « juste » pour partager au monde leurs talents uniques et créatifs…

Dans un « jeu de société », ce sont souvent ceux qui s’amusent le plus qui remportent le partie… et non ceux qui prennent ça trop au sérieux! Et vous, si vous étiez millionnaires, de quelle façon auriez-vous envie de « jouer », de vous « amuser » au quotidien? Quel don ou talent artistique ou autre, souhaiteriez-vous explorer? Et s’il n’était pas nécessaire de « changer votre vie », de tout balancer pour recommencer à zéro pour avoir une existence paisible, heureuse et épanouie, en communion avec l’Énergie universelle dans sa forme la plus pure? Et s’il suffisait de vous accorder, ne serait-ce qu’une heure ou deux par semaine pour aller à la rencontre de ce qui vous anime vraiment?

Demandez-vous ce qui vous passionne, ce dont vous rêvez secrètement, mais n’attendez pas « la retraite » pour passer à l’action. Vous aimeriez peindre, chanter, danser, jardiner, jouer de la musique, faire du sport ou du théâtre? Faites-le maintenant!

Si vous souhaitez véritablement « AIDER » et changer le monde, plutôt que de vous recréer un nouvel emploi encore une fois au service des autres, optez pour ce qui vous fait du bien, ce qui vous nourrit et vous illumine : un passe-temps, un loisir ou une occupation occasionnelle qui non seulement vous rendra plus heureux, mais augmentera votre énergie vitale et, ainsi, vous permettra de devenir un phare, un exemple à suivre pour tous ceux qui vous entoure. La véritable peur n’est pas de pas suffisamment bien « gagner votre vie » ou de « perdre » votre sécurité matérielle, mais plutôt de ne pas avoir su vivre pleinement ou de mourir insatisfait… N’attendez plus : faites-vous plaisir! Ce que vous « gagnerez » en étant heureux n’a pas de prix et portera fruit tant dans votre qualité de vie que votre portefeuille… Satisfaction garantie! 

Message de Bianca Gaïa/Diane LeBlanc, transmis le 25 juillet 2016 disponible sur www.biancagaia.com.

Trouver la mission de son âme

 

Sentez-vous que vous êtes venu sur terre pour accomplir quelque chose de spécial, mais vous ne savez pas quoi au juste?

Aspirez-vous à une vie plus riche de sens ?

Réalisez-vous que vous avez créé un projet pour votre existence avant de naître ?

Ressentez-vous que quelque chose en votre for intérieur connaît déjà tout de ce projet ?

Savez-vous que c’est votre âme ?

Savez-vous que votre âme vous guidera pas à pas à mesure que se dévoilera votre projet de vie, qui n’est d’autre que la mission de votre âme?

Le but de ce livret est de vous montrer comment atteindre le pouvoir, l’amour et la connaissance de votre âme. 

 lune animée

 

Il est évident que si le soleil cessait d’exister, toute vie sur la planète périrait. Simplement dit, le Soleil nous donne la vie. Bien que beaucoup d’entre nous ne réalise pas que le soleil pénètre même beaucoup plus profondément notre être.

Un courant de vie ou étincelle de feu s’écoule directement du soleil au travers des divers plans et se loge lui-même dans la glande pinéale au centre de votre tête. Ceci constitue votre âme où le  « Dieu intérieur »; il vous révèle le sens de votre existence et son but, la mission de votre vie; il procure toutes les facilités et moyens pour vaincre les obstacles alors que vous accomplissez votre mission. Beaucoup de problèmes de votre vie découlent du fait de ne pas vous être engagé dans votre mission de vie. Votre âme détient la clé des solutions de vos problèmes existentiels, si seulement vous demandiez !

Vous devez faire un effort conscient pour contacter votre âme. Parlez-lui. Demandez son aide. Elle vous répondra en conséquence. Cet événement a été inclus dans votre projet de vie, le plan auquel vous avez souscrit avant de vous incarner. Il devrait être indéniable pour vous que lorsque ceci arrivera, vous devriez ressentir une excitation intérieure comme si quelque chose qui était en train de dormir en vous, s’éveillait. Vous vous sentirez dès lors impatient de suivre la voie que votre âme vous suggère.

Ceci ne veut pas dire que votre voie sera idéalement un lit de roses. Vous serez certainement testé et défié. Mais avec une persévérance dans l’effort et une motivation sincère, votre âme vous guidera pas à pas à mesure que votre projet de vie, la mission de votre âme, se dévoile.

natureQuelle est la nature de la mission de votre âme ?

« Alors que vous progressez dans la compréhension de la Voix du silence, sachez que ce qui vous rend humble, ce qui vous rend aimant, ce qui vous rend pur, ce qui vous rend harmonieux, est de Dieu. Les sentiments qui remuent à l’intérieur de votre cœur le désir de faire de cette étoile une planète de lumière, de soulager le fardeau de vos semblables, d’élever ceux qui sont dans la peine et la détresse vers la compréhension et l’harmonie, c’est de la Lumière. Ce qui diminue la personnalité et augmente le pouvoir du Christ, ça c’est de Dieu ! » Kuthumi

Le travail visant à transformer notre monde en une planète de Lumière requiert l’effort concentré et incessant de ceux qui sont appelés (en réalité, nous nous sommes portés volontaires !). Vos talents, vos habiletés, vos intérêts et vos expériences de vie sont des indications pour votre travail particulier. Et ce n’est pas le labeur d’une seule personne; vous serez amenez à œuvrer avec beaucoup d’autres, chaque mission particulière s’ajustant avec celle des autres pour l’accomplissement du Plan Divin.

Plus vous créerez de contact avec votre âme, plus votre âme infusera votre personnalité (votre ego personnel).

Quels sont les effets de l’éveil de votre âme?

  • Votre mission d’âme devient claire.
  • Vous vous engagez dans votre mission d’âme et faites les premiers pas pour la réaliser.
  • Votre âme vous prend en main, vous guide et vous instruit.
  • Des idées à mettre en œuvre surgissent de votre âme ; elles s’avèrent exactes et fiables.
  • Ces idées sont transmises par une sereine voix intérieure, une intuition, où une forte incitation à agir.
  • Aussi, il y a des indices pour savoir que faire; indices que vous apprenez à reconnaître et à suivre.
  • Vous êtes guidé vers des situations, des informations et des personnes qui vous aideront à remplir votre mission.
  • Quand vous terminez une mission, vous êtes guidé vers la suivante.
  • Vous êtes stupéfait ! Votre âme connaît des choses que vous ne pouviez connaître.
  • Votre vie devient une aventure; vous faites des pas dans l’inconnu.
  • Vous devenez humble, vous vous fiez et comptez sur les conseils de votre âme pour vous guider.
  • Vous devenez fort; s’il vous est demandé de faire quelque chose qui représente un défi (qui vous défie), l’aide est présente.
  • De plus en plus, votre âme dirige votre vie.
  • Vous rencontrez votre groupe d’âme, et vous y apportez une pièce du puzzle pour le travail que vous allez faire ensemble.
  • Vous mettez en œuvre une petite partie d’un grand plan qui vit dans l’esprit de la Hiérarchie Spirituelle, les Maîtres de Sagesse qui supervisent le bien-être de notre planète.
  • Vous êtes reconnaissant.

Comment savoir si vous êtes en contact avec votre âme, et pas avec une entité astrale se présentant comme étant votre âme ?

  • Les idées en provenance de votre âme surviennent sans bruit et opèrent quand vous agissez d’après elles.
  • S’il y a fanfare ou émotion forte, cela ne vient pas de votre âme.
  • Votre âme vous guide un pas à la fois, ainsi vous apprenez et votre engagement est testé.
  • Si votre libre arbitre est compromis, si quelque chose désire vous imposer des actes qui ne vous semblent pas justes, cela ne vient pas de votre âme.
  • Si vous êtes encouragé à vous dépêcher, à agir immédiatement, cela ne vient pas de votre âme.
  • Si vous n’avez pas les ressources financières pour mettre en œuvre le plan, cela ne vient pas de votre âme.
  • Si votre personnalité est gonflée ou séduite par l’argent, le pouvoir ou le sexe, cela ne vient pas de votre âme.
  • Si votre mission vous rend humble, aimant, pur, harmonieux, cela vient de votre âme.
  • Si elle soulage la peine et la détresse de vos semblables, cela vient de votre âme.
  • Si elle enseigne et apporte la compréhension à vos semblables, cela vient de votre âme.

Qu’est-ce qui vous maintient engagé dans la mission de votre âme ?

  • Vous renforcez votre volonté et votre intention de vivre votre mission.
  • Vous conquérez la liberté de persister et de remplir votre mission.
  • Vous vous engagez à une pratique quotidienne de méditation et à une vie qui inclut silence et solitude.
  • Vous recherchez et réalisez une vie mentale et émotionnelle plus paisible.
  • Votre santé s’améliore parce que vous faites régulièrement de l’exercice, vous mangez une nourriture appropriée et vous dormez sainement.
  • Vous pouvez faire la distinction entre les exigences de votre âme et celles de votre personnalité.
  • Votre âme guide de plus en plus votre vie.
  • Vous développez un esprit curieux.
  • Vous vous tenez bien informé au sujet des événements mondiaux.
  • Vous apprenez à rester émotionnellement détaché des événements mondiaux qui se déroulent.
  • Vous êtes capable de vous concentrer et écarter facilement les distractions.
  • Vous parvenez à marcher au son de votre propre tambour.
  • Vous êtes désireux d’être au service.
  • Votre vie se remplit d’amour.

particulesQu’est-ce qui vous retient ou vous conduit hors du sentier?

  • Une vie frénétique, remplie de stress.
  • Le manque de solitude et de temps de quiétude.
  • La dépendance aux drogues, à l’alcool, à la nourriture, au sexe et au pouvoir.
  • Des membres de votre famille, en particulier un conjoint ou partenaire qui n’appuie pas votre mission d’âme.
  • Des amis qui pensent que vous êtes fou.
  • La paresse et la mauvaise volonté pour procéder aux changements de vie que votre mission exige.
  • La peur de l’inconnu.
  • Être facilement distrait.
  • L’incapacité à se concentrer.
  • Un corps, des émotions et un esprit malsains.
  • Le bruit (nourriture mentale et émotionnelle de pacotille) :Les rassemblements de masse où les émotions sont accrues comme les événements sportifs ou les concerts rock; ce sont des lieux alimentant les entités astrales ; elles peuvent vous y attaquer.
    • Éteignez votre télévision et votre radio, à l’exception pour les programmes qui vous informent et vous nourrissent.
    • Éteignez toute musique furieuse et discordante.
    • Éteignez les musiques avec des paroles stupides qui manipulent votre esprit.
    • Éteignez les jeux vidéo et d’ordinateurs.
    • Éteignez si possible le bruit de fond.
  • Des entités astrales se présentant comme votre âme ou votre Maître
  • Se mettre à douter que votre mission d’âme est bien réelle et que les Maîtres existent
  • Des revirements d’humeur.
  • Le découragement/abandonner facilement.
  • Le besoin de se conformer.
  • Des problèmes d’argent.
  • Manquer à ses méditations.

Quatre méthodes de méditation conduisant au contact avec l’âme

Des méditations quotidiennes ouvrent la porte au contact avec l’âme et l’approfondissent.

Le silence est le pré-requis de tout effort de méditation. Pas de musique. Pas de télévision ou de radio en bruit de fond. Pas de bruit de voix. Pas de bruit superflu en provenance de votre environnement.

Trouvez un endroit sur lequel vous pouvez compter pour obtenir du silence, un endroit sacré auquel vous pourrez retourner à tout moment pour méditer. Cela peut être un coin dans votre chambre, dans une arrière-cour, un parc ou même une église! Asseyez-vous sur le sol, jambes croisées en position de méditation, ou sur une chaise confortable.

Soyez assis confortablement mais pas au point de vous endormir ! La méditation est une activité mentale active et rien ne peut être accompli si vous vous endormez.

Essayez de prévoir un temps chaque jour pour vous asseoir et méditer.

meditation

1. Analyser votre propre pensée (environ deux semaines)

Asseyez-vous calmement et fermez vos yeux. Presque immédiatement votre esprit voudra se balader et des pensées entreront dans votre esprit. Ce n’est pas grave. Tout simplement, retirez-vous et comme un étranger assis sur la ligne de touche, observez ces pensées ruisseler à travers votre esprit. Prenez note de ces pensées. Ne réagissez pas à ce qu’elles représentent. Soyez très détaché, observez tout simplement ces pensées s’écouler. Faites ceci à chaque session pendant quelques minutes pour commencer, ensuite augmentez jusqu’à 10 minutes.

Observez attentivement vos pensées pendant deux semaines lors de sessions journalières de 10 minutes.

Vous noterez qu’à mesure que le temps passe, il y aura de moins en moins de pensées s’écoulant à travers votre esprit et vous serez sur le seuil d’obtenir et gagner le contrôle de votre pensée.

2. Concentrez-vous sur un objet (une semaine)

Où que vous soyez, choisissez un objet sur lequel vous concentrer. Cela peut-être n’importe quoi : un vase, une lampe, une tasse, un crayon, etc.

Asseyez-vous calmement et fermez les yeux. Rassemblez toute votre énergie et concentrez-vous sur l’objet tant que vous le pouvez. D’autres pensées peuvent ruisseler dans votre esprit. Ne vous inquiétez pas d’elles, simplement retournez-vous concentrer sur l’objet choisi. 

Continuez de pratiquer cette méthode jusqu’à ce que vous puissiez maintenir votre concentration pendant environ 5 à 10 minutes. Si vous réussissez, vous vous débrouillez bien. Vous êtes sur la voie de contrôler votre esprit et non plus d’être contrôlé par lui.

3. Libérez votre esprit (pour la durée de l’exercice)

Ceci est un exercice de méditation enseigné aux néophytes dans les monastères bouddhistes tibétains. L’objectif est à l’opposé de la méthode 1 mentionnée plus haut, soit d’évacuer votre esprit de toute pensée étrangère.

Appelons-la la méthode des sept respirations. L’objectif est de prendre sept profondes inspirations et expirations, temps durant lequel aucune pensée extérieure ne ruissellera dans votre esprit. Si vous pouvez atteindre les sept inspirations/expirations avec succès sans qu’aucune pensée n’effleure votre esprit (à l’exception du comptage des respirations) vous avez réussi! Cependant, si des pensées extérieures se glissent durant votre respiration, vous devez tout recommencer dès le début.

Au début, il est fréquent que des pensées envahissent votre pensée dès la troisième inspiration. Recommencez à nouveau jusqu’à ce que vous ayez inspiré et expiré sept fois sans pensées interférentes.

Vous êtes maintenant en route vers un puissant contrôle de l’esprit.

4. Méditation sur l’inspiration

De l’aveu général, celle-ci peut être la plus difficile parce qu’elle ouvre la porte à toutes les richesses et à tous les avantages du contact de l’âme.

1. Asseyez-vous dans une posture confortable avec votre colonne vertébrale droite et érigée. Vous pouvez vous asseoir dans la position traditionnelle de méditation de yoga ou en étant assis buste redressé sur une chaise confortable.

2. Invoquez la Flamme violette de protection ou lisez l’Invocation de protection sur le site web www.sanctusgermanus.net

3. Commencez à respirer profondément. Honorez la respiration qui est la vôtre en aspirant et en expirant. Et avec chaque respiration, on devrait réaliser que l’on est en train de puiser dans la lumière et vie pures.

4. Alors que vous respirez profondément, fixez au départ votre attention dans la région de la tête, le sommet de celle-ci en particulier. Prenez alors conscience de votre propre aura.

5. Ensuite, prenez conscience de votre épine dorsale, la poutre centrale du temple de votre corps, la colonne vertébrale, cette magnifique porte d’entrée dans l’espace intérieur. Concentrez-vous sur la colonne dès que vous êtes accoutumé au rythme de la respiration, comme elle entre comme elle sort et éventuellement relâchez votre attention sur la respiration à mesure qu’elle se poursuit à son propre rythme.

6. Fixez toute votre attention sur la colonne vertébrale, la gardant à cet endroit. Cherchez à la visualiser comme un tube de néon de pure lumière blanche. C’est votre ouverture dimensionnelle dans le corps physique aux autres dimensions.

7. Vous devez avoir le désir de vous aventurer en elle, la volonté d’entrer dans le portail dimensionnel. Par un acte de volonté, imposez-vous à y entrer. Vous pourriez sentir que c’est un peu comme quelqu’un qui pagaie dans un canot à contre-courant. Ou comme des saumons qui continuent obstinément de remonter le courant d’une rivière qui continue de les repousser, mais n’arrêtent pas. Utilisez votre volonté pour y entrer, y entrer, y entrer.

8. Au cours de chaque session de méditation, à un certain moment vous rencontrerez un point d’appui intérieur ou un moment décisif. Vous saurez ce dont il s’agit par pure et simple expérience. Si vous pensez que vous ne pouvez aller plus profondément, vous devriez quand même continuer d’essayer jusqu’à ce que vous ne puissiez aller plus loin. À ce point, arrêtez et prenez simplement plaisir de l’environnement intérieur.

9. Devenez conscient de l’atmosphère intérieure alors que la respiration continue à inspirer et à expirer selon son propre rythme régulier.

10. Cherchez à vous connaître tels que vous êtes, au-delà des pensées, des sentiments, des sensations et certainement des corps physiques. Chaque session sera une nouvelle aventure.

11. Arrivez à connaître cette partie de vous-même, l’âme, qui n’a jamais changé et ne changera jamais, la part de vous qui est éternelle. Cherchez à ressentir votre propre infinité.

12. Vous devriez commencer à voir une légère lueur dans votre tête, même dans une chambre sombre, qui deviendra de plus en plus brillante avec le temps. Ceci est une indication que vous vous approchez de l’âme, le Dieu intérieur, qui est logé dans votre glande pinéale.

Pour plus d’informations, s.v.p. visitez le site web à : www.sanctusgermanus.net

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/        

LA MULTIDIMENSIONALITE : renouer le contact

 

Lorsque les premières consciences humaines ont commencé à s’intégrer sur votre plan matériel de cette planète, il y a, en durée de la terre fort longtemps, elles étaient, pour la plupart, conscientes des plans subtils desquels elles provenaient. Puis, au cours de l’évolution de l’homme sur le plan matériel, cette connaissance s’est perdue. Maintenant, il vous est proposé de renouer le contact avec vos états de consciences subtils. Lorsque votre médecine explique que les pensées ou les sentiments sont issus de réactions chimiques à l’intérieur de votre cerveau, réactions qui engendrent des processus électriques, ils se trompent. Ces pensées, ces sentiments proviennent, vous le savez pour nombre d’entre vous, d’états de consciences attachés à divers corps subtils. Le cerveau, lui, ne sert qu’à faire fonctionner le corps matériel. 

7

A chaque instant de votre vie vous exprimez des sentiments, des émotions, des désirs, qui sont issus de votre conscience dite astrale qui habite un corps astral qui évolue sur un plan appelé plan des états, ou plan astral. 

A chaque instant de votre vie, vous réfléchissez, vous élaborez, avec votre conscience mentale qui habite un corps dit mental qui évolue sur un plan appelé plan de l’analyse ou plan mental. 

A chaque instant de votre existence, vous pensez au niveau de votre conscience cosmique appelée Grande Conscience. Celle-ci évolue à un niveau cosmique, suivant divers plans universels qui sont différents pour chacun. 

Il vous est proposé maintenant d’être conscient, à chaque instant, de ce qu’exprime chacun de vos états de conscience, séparément, et d’être conscient du plan sur lesquels vous vivez. 

Vous devez en permanence vous rendre compte que vous êtres une conscience individuelle dotée d’un grand libre arbitre et de grandes possibilités de mouvement, et qui s’exprime, pour évoluer, sur divers plans de l’univers. Vous devez en permanence être conscient qu’il existe, au-delà de votre plan matériel sur lequel vous êtes incarnés en ce moment, une infinité de plans universels qui abritent une infinité de consciences, et que la vie humaine, entre autres, est une constante cosmique. Elle s’exprime de différentes manières sur différentes sphères cosmiques. 

Vous devez ressentir constamment que tout cela existe, que vous êtes tout cela, et vous devez regarder, et votre propre existence, et celle de toute autre personne, avec cet état de conscience-là. Ainsi vous allez prendre l’habitude de regarder la vie du haut vers le bas, du cosmos vers la Terre. Vous prendrez  l’habitude de relativiser toute chose comme étant provisoire, transitoire. Vous saurez en permanence que tout événement représente un exercice ou un test pour vous aider dans l’élargissement de votre champ de conscience et dans  l’intégration des valeurs spirituelles que vous voulez acquérir. 

Vous vous rendrez compte alors que votre véritable famille est, au-delà de la vôtre dans cette incarnation, la famille universelle des êtres humains, et vous pourrez prendre contact véritablement et consciemment avec vos autres frères cosmiques qui habitent d’autres dimensions, d’autres lieux. Vous aurez ainsi repris ce contact qui avait été rompu, avec la totalité de votre être, donc avec la réalité du cosmos, et par voie de conséquence, vous vous serez réintégré consciemment à la Lumière Universelle. 

C’est cela que l’on appelle vivre dans une multidimensionalité, être conscient sur tous les plans, c’est cela que l’on appelle être soi-conscient à un niveau universel.

Messages de la Confédération Intergalactique A travers le canal d’Oriane

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/        

Cessez de dramatiser la vie

Ce qui vous sépare de ceux qui sont désincarnés n’est qu’un simple voile, une simple différence de vibrations. 

Lorsqu’on est de l’autre côté de la matière, la vision que l’on a de l’évolution est toute autre chose. L’être qui a quitté cette densité, pourvu que sa conscience soit éveillée, perçoit les choses avec une vision beaucoup vaste que la vôtre. Généralement il ne comprend pas la peine et le désespoir de ceux qui sont encore dans la matière, et il souffre de voir ceux qu’il aime, souffrir. Il trouve cela inutile. Il voudrait faire quelque chose pour amoindrir ou faire disparaître ces souffrances, et souvent il n’y arrive pas. 

dramatiser

L’être qui vient de se désincarner dit « pourquoi avez-vous de la peine alors que je vais bien et que tout s’éclaire autour de moi. Si vous m’aimez, soyez heureux que je me sentes bien, après les durs efforts de mon incarnation qui vient de se terminer ». 

Cessez de voir la vie de manière étriquée. La vie préfère vous savoir heureux. N’oubliez pas que c’est l’Amour qui est le lien entre les êtres, au-delà des apparences, des fausses distances, et des plans. Tant que l’Amour existe entre deux êtres, ils sont ensemble. Vos souffrances proviennent de la densité de votre matière, et de l’illusion que vous avez d’une séparativité avec les plans plus subtils. Vous souffrez parce que vous ne savez pas encore ce qu’est la Vie, vous ne la ressentez pas, vous êtes comme le conducteur d’un véhicule qui reste sur la banquette arrière pour conduire. 

Si vous travaillez à augmenter votre vibration de base, vous entrerez en synchronisation avec la Lumière Universelle et vous commencerez à la ressentir, et là vous n’aurez plus de gros problèmes, plus de grandes souffrances, simplement quelques inconvénients passagers. Pensez à l’impermanence de vos amis bouddhistes. Pensez à la vision cosmique de la vie et de l’évolution de vos Frères cosmiques. Vous regardez la vie du bas vers le haut, efforcez-vous de la regarder du haut vers le bas et vous comprendrez. Vous ne pouvez pas cerner une situation en restant à l’intérieur de cette situation, il faut y être en dehors, au-delà, et de là où vous êtres, vous ne pouvez que monter. 

Nous vous avons dit qu’il ne faut jamais marcher avec votre étendard abaissé, car vous y prendriez les jambes. Vos souffrances, même si elles sont légitimes, vous amènent tristesse, désespoir, amertume et abaissent encore votre vibration, et vous font entrer dans une spirale descendante au lieu du contraire. Le résultat est une fermeture de votre conscience. Il est temps que sur cette planète vous renversiez les choses. 

Vous êtes là, entre autres pour comprendre les Lois Universelles en étant provisoirement au fond du puits. N’oubliez pas que tout acquis en votre conscience restera votre potentiel pour cette éternité. Alors regardez la Lumière en haut de ce puits au lieu de regarder la noirceur du fond. Le plus beau cadeau que vous puissiez vous faire, et offrir à ceux que vous aimez, qu’ils soient ici ou là, c’est de ressentir et de manifester la Vie, la vraie, celle qui est joyeuse, car elle manifeste les qualités du coeur et l’ouverture de votre conscience. Vous avez, en tant qu’éveilleurs un rôle à jouer, celui de montrer l’exemple pour que ceux qui le sont moins, aient envie de vous ressembler, de vous suivre. 

Cette humanité a de plus en plus soif d’Amour, de Compréhension, et de Compassion. Montrez le chemin à vos frères humains et apportez-leur à boire, au lieu de videz votre gourde au milieu du désert que vous créez à travers vos émotions déstabilisées. Nous vous attendons sur les Plans de la Lumière, ne vous détournez pas de vôtre chemin en tombant dans les pièges de cette densité sombre qu’est cette planète en ce moment. Tout vécu est un exercice, un test pour vous aider à progresser vers plus de perfection. Ne perdez plus de temps, allez à l’essentiel, et montrez à l’entour ce qu’est l’Amour-Force. Je sais que je vous demande de gros efforts, je sais que je vous demande d’aller au-delà de vous-mêmes. Mais c’est ainsi que vous rejoindrez la Famille Universelle, c’est ainsi que vous nous retrouverez. 

Haut les coeurs, amis et frères, manifestez votre courage, votre volonté, et votre pugnacité, dans le combat que vous menez avec vous-mêmes, pour devenir… ce que vous êtes déjà. 

Extrait : LES CHEMINS DE LA CONNAISSANCE

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

Prendre soin de son AME

 

Nous tous, anges de Paix et de Lumière vivons dans l’intemporel, le hors temps. Je sais que pour vous le temps passe autrement, que souvent le temps presse. Mais comme mes messages sont hors temps cela signifie qu’ils sont chaque jour d’actualité. 

Je connais les événements de vos vies et même si je travaille en même temps dans d’autres dimensions, je reste connecté jour et nuit avec vos pensées. Comme avec un ordinateur, il y a des mots clés. On pense Kheeb et hop ! c’est noté, enregistré. Lorsque le message devient répétitif, je sais que l’on m’attend. Alors, je réponds.  La façon la plus rapide de faire appel à moi est de prononcer mon nom. Cela provoque comme un bip intérieur qui me signale que quelqu’un souhaite ma présence auprès de lui. Et je suis un peu comme une mère poule qui vient régulièrement vers ses poussins !

L’image ci-dessus est comme une esquisse astrale. Comment dire ? Nous voyons souvent ici des petits êtres comme celui-ci. Celui-ci ressemble à un elfe. D’ailleurs n’en est-ce pas un ?

NOS AMES

Les elfes comme l’humain a tendance à les nommer, sans vouloir toutefois les humaniser, sont des protecteurs de la nature comme nous sommes les protecteurs qui vous offrons tout notre amour par le cœur, par notre pensée et notre vibration. Je connais personnellement un petit elfe : Mimina. Elle gère le patrimoine sacré et invisible de certains papillons disparus du continent et elle essaie de les réintroduire grâce un processus naturel en accord bien sûr avec le divin. Réintroduire une nouvelle espèce peut prendre des dizaines d’années.  

Il est possible de contacter les esprits de la nature. Lorsqu’on parle avec les fleurs, les papillons, et même avec d’autres insectes un peu moins sympathiques, on les invite plus facilement. Mais ils sont vite désemparés lorsqu’on leur manque de respect ou de sollicitude. Même s’ils savent que la race humaine est faible et finalement pas encore très évoluée dans la prise de conscience.

Les humains proches de nous, de notre pensée, sont ceux qui sont attirés par la beauté reflétée en toutes choses. Ceux qui aiment les arbres, les ruisseaux, les vallées, les sources qui chantent en été. Ceux qui aiment la neige qui éblouit les yeux en haute montagne. Ceux qui s‘émeuvent à la vue de l’aigle qui rejoint son nid pour nourrir ses petits. Chaque événement est précieux. S’en rendre compte et ne rien saccager, c’est se mettre à notre diapason. Nous essayons tellement d’aider cette pauvre petite planète. La terre est si belle pourtant. Et vivre en harmonie avec elle élève l’âme.

Tu peux danser avec moi comme les papillons dansent de bonheur, tout simplement. Apprends simplement à répondre à la vibration divine qui t’appelle.

Je n’ai pas changé, je ne changerai plus beaucoup. A notre niveau, notre personnalité est bien établie.  Pour l’instant je missionne beaucoup dans divers endroits de la terre, souvent là où les catastrophes sont les plus nombreuses. Là où se déroulent des drames sérieux, nous nous devons d’aider. Il nous arrive d’éviter le pire, mais pas toujours.

Nous aidons non seulement votre planète mais aussi les entre-sphères : les mondes de l’astral. Car là aussi, nous sommes fort demandés. Notre assistance, notre amour-soleil inonde chacun de rayons de paix, de lumière et de joie. Nous sommes aussi concernés par le désarroi des familles ou des personnes seules livrées à elles-mêmes. Et bien des familles ne s’en sortiraient pas sans nous.

Je déconseille souvent aux gens de ne plus manger de la viande ou les invite au moins à en diminuer la quantité car les vibrations fluides de l’âme s’abaissent lorsque vous vous nourrissez de souffrance. Dès mes premiers messages, je vous ai recommandé de vous nourrir davantage de légumes, de fruits, de céréales et de miel car celui-ci contient des enzymes insoupçonnés qui renforcent vos défenses immunitaires.

Jésus, de son vivant, nous le savons, se nourrissait principalement de pain, de miel et de céréales – et de vin aussi bien sûr. Au départ, le vin était fabriqué à l’aide d’une recette secrète bien gardée et on connaissait ses propriétés bienfaisantes pour la santé. Le vin protège en effet l’organe du cœur, ses parois et les vaisseaux sanguins. C’est une boisson calmante et douce pour le corps, mais on doit le consommer en quantité raisonnable. Il ne faudrait jamais en boire plus de deux verres par jour. Un seul verre est même idéal. 

Il faut aussi se méfier des sucres. Mais les sucres foncés, les sucres naturels de couleurs brunes et beiges n’ont pas de méfaits, contrairement au sucre blanc…

Le plus important est de prendre soin de son âme, de rester sensible aux petites choses de la vie et d’éloigner les pensées qui perturbent, qui font mal. La vie n’est jamais vraiment simple. Mais nous sommes là. Rien n’est parfait. Cependant, il faut pouvoir l’accepter. Et nous savons ce dont vous avez besoin car nous connaissons les épreuves de chacun. Alors même si nous sommes fort occupés ailleurs, combien de fois ne faisons-nous pas le détour jusque chez vous, pour voir ce que nous pouvons faire pour améliorer votre vie.

S’il est vrai que nous ne pouvons toujours ôter les épreuves difficiles de certains karmas obligés, nous pouvons néanmoins les atténuer, les alléger, les rendre plus vivables. C’est ainsi que nous aidons vos familles ou certains de vos amis. Et lorsque vous vous rapprochez de nous, il va de soi que nous nous sentons encore plus concernés.

Tout le monde évolue, même dans le monde invisible. Tout évolue tout le temps. Les âmes se transforment et se rapprochent peu à peu de la Vérité – même si cela prend beaucoup de temps. Le but est le même pour chacun : Réaliser son être. Mais beaucoup n’en ont pas encore conscience.

Je te berce dans ma danse cosmique et te prends avec moi sous mon aile.

écrit par Kheeb sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

La Guérison est en marche

 

Comment affronter les prochains bouleversements et devenir réceptif à l’Energie de Guérison. 

Dans ce message inédit de Barbara Marciniak, auteur des deux best-sellers Messagers de l’Aube et Famille de Lumière (Éd. Ariane), un représentant du Collectif de l’Étoile Bleue nous explique comment parvenir à la conscience multidimensionnelle : cela suppose un retour à la compassion, ainsi qu’une nouvelle approche des gens, des endroits et des événements, focalisée sur leur énergie. L’une des manières de se préparer aux inévitables bouleversements des prochaines années est, selon les Pléiadiens, de renoncer à notre quête effrénée de divertissements intellectuels et de les remplacer par des joies simples. 

 lune du paon

“ L’automatisation et la génétique sont, depuis quelques années, présentées par les adversaires de la Lumière comme l’unique solution et l’ultime espoir pour l’humanité. Le résultat est qu’actuellement, de nombreuses personnes sont comme hypnotisées ; elles vivent plongées dans une sorte de transe à travers différentes manipulations électroniques, et si la plupart d’entre elles semblent encore apparemment  »normales », les cellules de leurs cerveaux présentent déjà une altération qui se manifeste par un état de stupeur assez voisin de certaines psychoses provoquées par l’abus de drogue. Cet endormissement progressif d’une partie de l’humanité est pour nous un réel sujet de préoccupation.  

La nouvelle vie qui est sur le point d’être proposée à l’humanité est absolument merveilleuse, mais la plupart d’entre vous sont encore bien loin de se douter du potentiel qu’ils vont bientôt découvrir en eux-mêmes. Pour le moment, l’espèce humaine est encore génétiquement stressée, et toute la question est : serez-vous capables de purifier votre ADN ? Serez-vous en mesure de transmuter le choc de l’apparente montée en puissance de la haine sur cette planète ? L’effondrement des croyances et des valeurs est en marche, et du fait de l’intensification des énergies, ceux qui déclenchent des actes terribles et manipulent les foules pour en assurer la couverture, ne pourront bientôt plus contrôler cette mise en scène. Toutes les conditions sont à présent réunies pour que des scandales épouvantables soient révélés aux populations de la planète, et pour que chacun soit obligé de se poser la question :  »Qu’est devenu notre monde ? Que s’est-il passé avec nos dirigeants ? Pourquoi en sommes-nous arrivés là ? »  

Eh bien, de notre point de vue, tout vient de ce que vous avez cessé d’apprécier les joies et les plaisirs simples et honnêtes. Cela peut vous paraître puérile, et même ridicule. Mais c’est peut-être la plus grande des vérités que nous voudrions vous faire partager. La gaieté, l’allégresse, le ravissement, l’hilarité et la jubilation sont des émotions qui provoquent des vibrations d’une grande pureté, et ce sont d’elles dont l’humanité a aujourd’hui le plus grand besoin. D’une manière ou d’une autre, vous parviendrez toujours à accumuler des expériences ou des connaissances, mais quand l’opportunité d’une joie simple se présente à vous, de grâce, ne la gaspillez plus !  

Lorsque viendront les grands bouleversements, et que vous serez confrontés à vous-même, aussi incongru que cela puisse vous paraître, rappelez-vous votre enfance. Remémorez-vous ces précieux instants de fraîcheur où vous gambadiez dans la joie et l’excitation, car ces instants sont toujours vivants ; ils peuvent vous stimuler et vous connecter aux énergies dont vous avez besoin. Vous êtes tous en contact régulier avec les lignes de temps d’autres réalités ; l’astuce consiste simplement à saisir ces lignes de force et à les utiliser pour se projeter au-delà. Vous êtes tous  »naturellement multidimensionnels », et il vous reste encore de nombreuses facettes de vous-mêmes à reconnaître, à explorer et à expérimenter. Il ne tient qu’à vous de devenir n’importe lequel de tous ces personnages que vous êtes, que vous avez été et que vous serez, car ils sont tous reliés ensemble. Votre conscience a la possibilité de travailler brillamment sur plusieurs plans à la fois et d’y accomplir différentes tâches dans l’harmonie. Un jour, vous réaliserez que ces octaves fréquentielles vous sont accessibles, et que vous pouvez très bien les utiliser tout en demeurant parfaitement vous-même.  

Il existe une approche dissociée, fragmentée, torturée de la puissance de l’esprit que d’autres utilisent pour essayer de vous contrôler. Mais le contrôle du mental peut aussi prendre un côté extraordinairement positif, à partir de l’instant où c’est vous-même qui décidez de prendre pleinement possession de votre être ; votre esprit retrouve alors sa puissance et sa liberté.  

Tout au long de votre existence, de vos épreuves, de vos victoires, vous ne cessez de créer, de vous engager, de vous projeter dans ce que vous êtes amenés à entreprendre. Accepter d’être responsable est le meilleur moyen de vous restructurer vibratoirement. Nous enregistrons les probabilités, nous voyons les possibilités qui se présentent. Nous comprenons vos interrogations et nous comprenons aussi la souffrance de vos âmes et quel tribut important vous avez accepté de payer dans le drame cosmique qui se joue en ce moment-même. Nous vous aimons pour votre capacité à vous égarer dans les méandres de vos sentiments, tantôt absorbés par une étreinte amoureuse, tantôt cherchant à humer les délicates senteurs du printemps. Vous êtes des créatures vraiment touchantes !  

Francesca blogs

Bientôt vous aurez vous aussi la possibilité de voir ce que nous voyons, et vous vous serez émerveillés de toutes vos découvertes. Mais auparavant il est primordial que vous fassiez confiance et que vous acceptiez cette reconstruction de vos facultés de perception. Si cela peut vous aider d’avoir un cahier et de noter vos impressions, de manière à mieux comprendre ce que vous êtes en train d’expérimenter, alors, faites-le !  

Souvenez-vous : vous êtes venus sur cette Terre en tant que pionniers d’un nouveau mode de perception. Toute l’énergie nécessaire est à votre disposition en abondance. Si vous croyez en la puissance de la pensée positive, vous renforcerez partout sa fréquence. Proclamez la puissance de l’esprit, utilisez votre esprit et soyez à son écoute. Ne comptez pas sur quiconque pour vous renseigner sur la réalité spirituelle. N’attendez pas que cela devienne un beau jour le grand titre de vos journaux télévisés. Vous devez simplement faire confiance, vous adapter et vous mettre à l’écoute de votre propre ligne de communication. Alors, vous recevrez les informations dont vous avez besoin et tout se passera bien. 

Souvenez-vous que ceux qui refusent de s’éveiller nourrissent ceux qui les contrôlent. Nous n’avons pas à les juger, mais les choses se passent ainsi : à partir du moment où la conscience s’éveille, elle n’a plus besoin d’être manipulée. Revendiquez dès maintenant le droit de prendre possession de vous-même, car ce défi deviendra bientôt celui de toute l’humanité. Il ne s’agit pas d’être contre qui que ce soit ; mais si vous suivez le vieux chemin que certains vous montrent, alors vous serez confrontés à la tristesse, à la peur et au découragement.  

Recherchez le chemin qui apporte la joie et la sérénité ; vous y ferez des rencontres riches et palpitantes. Recevez l’énergie de ce que vous apprenez et faites confiance à la magie de l’existence, car elle est vraiment merveilleuse. Apportez au monde la preuve que le rôle que vous avez accepté de jouer il y a bien longtemps a maintenant été appris. Vous avez la finesse, vous avez la grâce et vous avez le style ; utilisez-les ! Votre vie est d’une grande valeur et vous devez en être persuadés. Pourquoi ne pas tomber amoureux de vous-même, puisque vous représentez un miracle de la nature, capable d’exprimer en pensées, en paroles et en actions l’une des formes les plus magnifiques et les plus achevées de la Création.  

La guérison est en marche, mes chers amis, ne l’oubliez jamais ! Vous avez en vous le pouvoir de guérir votre sang, de guérir votre peine et de découvrir la joie d’être enfin libres ! La période que vous vivez restera à jamais dans les archives de vos réincarnations comme la plus extraordinaire et la plus riche en possibilités. Un jour, dans le futur, vous vous en souviendrez et vous raconterez à d’autres la merveilleuse aventure qu’il vous aura été donné de vivre sur la Terre durant ces 25 années de grande intensification énergétique et de révélation de la vie multidimensionnelle, de la vie divine.  

D’ores et déjà, vous voici placés par la Providence dans les bras de l’Intensité. Faites-en bon usage et cette Intensité vous conduira jusqu’à la véritable Connaissance et jusqu’à la véritable Liberté.  

Bon voyage, mes amis ! ”

 

Canalisé par Barbara J. Marciniak . canal des Pléiadiens

Se Préparer pour le Contact


Depuis des milliers d’années, l’humanité a surveillé le ciel, imaginant les merveilles des cieux. Durant ce temps, nous avons développé une mythologie extraterrestre autant remplie d’êtres bienveillants assistant l’humanité que de « dieux » jaloux rivalisant pour être adorés que pour contrôler les humains. Mais tout au long de notre relation passée avec les extraterrestres, nous n’avons jamais permis qu’une relation d’égalité naisse entre nous. D’une façon ou d’une autre, les humains ont joué le rôle de victimes dans le contact avec les extraterrestres.

Avec le développement de la bombe atomique et autres jouets technologiques, l’humanité est entrée dans une phase sur l’échelle de l’évolution où il lui est possible de se détruire elle-même. Il devient donc essentiel que les humains apprennent à jouer le rôle de l’auto-responsabilité, pas seulement pour eux-mêmes mais pour la planète entière en tant que tout. Le temps où nous étions une race d’enfants est révolu. Il est temps désormais d’entrer dans la catégorie des espèces adultes.

contact

Devenir une espèce adulte comporte ses défis. Peut-être que le plus grand défi consiste à agir en adulte et à chercher à établir des relations avec des espèces adultes d’autres mondes – des relations d’égalité sans les schémas psychologiques de contrôle que nous avons utilisé depuis des milliers d’années dans le but de maintenir le pouvoir du plus fort. Bien que ça puisse représenter un gros défi, nous devons commencer à mettre en œuvre un programme de contact en tant qu’espèce adulte responsable qui donne le pouvoir au peuple d’être des ambassadeurs planétaires.

Se préparer pour le contact est un concept que nous n’avons jamais exploré auparavant en tant qu’espèce sensible. Nous n’avons pas de modèle pour nous guider. A un certain point, nous allons avoir besoin d’arrêter de théoriser et nous mettre en action. Bientôt il sera temps de mettre la main à la pâte et appliquer ce que nous avons appris.

Une espèce planétaire qui se sent impuissante et victimisée (que ce soit par sa propre bureaucratie ou par une force extérieure) peut attendre pour prendre contact d’y être forcée et ne jamais se mettre à l’action. Cependant quelle civilisation extraterrestre voudrait prendre contact avec une espèce impuissante et apeurée ? Les seuls extraterrestres qui voudraient prendre contact avec une planète peuplée d’âmes effrayées seraient ceux qui veulent prendre avantage sur elles en se servant de leurs peurs. À moins que nous ne voulions créer ce type de scénario de contact, il est temps de nous affirmer en tendant la main non par peur mais par curiosité et excitation. Les extraterrestres ont fait le premier pas. Et nous ?

Quelques-uns diront que des projets tels que le SETI et Voyager sont nos tentatives de prendre contact. Cependant, l’humanité n’a pas participé à ces projets joyeusement ; au lieu de cela, ils ont été conçus et exécutés par des gouvernements et/ou des organisations privées qui peuvent ou non parler au nom du peuple. Aucun individu seul ni petit groupe (représentant le peuple) n’a jamais participé à ces programmes de contact. Ces projets, dans un sens, sont dans la ligne du parti en assumant qu’une espèce extraterrestre estimera davantage la science et la technologie (ondes radio et sondes spatiales) plutôt que la conscience elle-même. Est-ce que ces programmes parlent pour vous ?

Peut-être qu’il est temps de lancer un programme de contact qui nous est propre, basé sur notre compréhension des extraterrestres, leur réalité et la conscience humaine. Déjà quelques organisations visionnaires comme le CSETI (fondée par Dr Steven Greer) a entamé cette immense tâche. Mais avant qu’un changement de modèle ne s’opère, un large groupe de gens doit vouloir s’engager à faire ce qu’il faut pour devenir des ambassadeurs planétaires – même si cela signifie se détacher de vieux et confortables systèmes de croyances et entrer dans l’inconnu.

oasis de lumière

Alors que nous nous préparons pour le contact, plusieurs questions doivent être posées avant que nous ne devenions une planète qui donne pouvoir aux gens sur Terre d’être des ambassadeurs intergalactiques.

1. Reconnaître l’inévitabilité du contact. Il est temps pour les gens influents de notre société d’arrêter de discuter si les extraterrestres existent ou si un cas spécifique est réel ou inventé. Au lieu de cela, nous en tant que société pouvons être mieux servis en prenant conscience que le contact est d’une haute probabilité et en commençant à nous préparer, nous et notre entourage, au contact inévitable qui arrive à toutes les espèces entrant dans l’âge adulte.

2. Découvrir des vérités personnelles. La seule vérité qui importe est la vérité que chacun trouve en soi. Ceci requiert que nous commencions à établir une vérité personnelle solide sur le phénomène extraterrestre qui n’est pas basé sur la polarité – signifiant que nous ne classons pas simplement les extraterrestres comme des frères de l’espace ici pour nous sauver ou des envahisseurs ici pour nous conquérir. La vérité repose quelque part entre, et devenir des individus responsables signifie simplement mettre nos jugements (basés sur nos propres émotions) de côté, en cultivant une vérité personnelle sur l’importance du contact et en nous acquittant de nos responsabilités pour initier un contact d’une façon digne et diplomatique.

3. Embrasser l’humanité. Ouvrir des communications diplomatiques positives avec les extraterrestres qui peuvent être tout à fait étrangers à nous, sera impossible à moins que d’abord nous ne prenions la responsabilité pour notre planète et ses habitants. A moins que nous ne cherchions à devenir un Peuple, il est invraisemblable que les extraterrestres souhaitent ouvrir un contact avec un groupe d’adolescents fragmentés et agressifs. Nous devons chercher à créer une atmosphère de famille sur la Terre. Il est même possible que le simple fait de commencer ce processus suffise pour changer notre modèle de pensée.

4. La Communication inter-espèce. Nous avons plusieurs espèces « étrangères » ici sur Terre avec lesquelles entraîner nos facultés de communication. Il est irréaliste de penser que le contact avec les extraterrestres sera accompli par les types de langage et de communication avec lesquels nous sommes familiers. Nous aurons besoin d’être préparés pour entrer sur un terrain commun où nous pourrons rencontrer les espèces extraterrestres. En attendant, nous pouvons nous entraîner en apprenant de nouvelles méthodes de communication avec les dauphins, les baleines et le royaume des plantes, par exemple. Ceci nous préparera à entrer dans le paysage peu familier de la communication avec les races extraterrestres.

5. Affronter nos peurs. Jusqu’à ce que nous affrontions nos peurs intérieures et extérieures, nous humains, continuerons à percevoir les extraterrestres à travers le voile de nos peurs et ainsi à déformer leur vraie réalité. Nous devons apprendre à faire la paix avec nos propres archétypes intérieurs d’ombre et de lumière, autrement les extraterrestres deviendront simplement des démons contemporains sur qui nous projetterons nos peurs. Quand nous, en tant que société et individus, voudrons affronter nos peurs, alors nous serons finalement capables de voir les extraterrestres pour ce qu’ils sont.

6. Décompartimenter notre conscience. Actuellement la conscience humaine est segmentée en conscient, subconscient et inconscient. Beaucoup d’individus qui ont eu un contact avec les extraterrestres ont profondément enfoui dans leur subconscient ou inconscient des souvenirs de ce contact afin de maintenir les apparences d’une réalité sécurisante. Nous devons désormais vouloir intégrer ces niveaux de notre conscience et affronter nos souvenirs effrayants. Beaucoup ont déjà commencé à le faire par la régression sous hypnose. Une fois que la conscience humaine commencera à intégrer et à guérir, nous serons perçus par les extraterrestres comme des êtres complets et non plus fragmentés. C’est à ce moment là que nos peurs ne nous vaincront plus. C’est un lieu de pouvoir où nous pouvons véritablement amorcer un programme de contact qui bénéficiera à l’humanité et aux extraterrestres d’une manière profonde.

7. Récupérer notre pouvoir. Depuis des milliers d’années des gens influents et des organisations ont dicté ce que la réalité de consensus devait être. Le temps de la dépendance aux figures de « l’autorité » doit passer désormais si nous devons entrer dans l’âge adulte de l’espèce. Nous ne devons plus attendre que nos gouvernements révèlent les corps d’extraterrestres et les débris du vaisseau écrasé qu’ils détiennent pour croire solidement à la présence extraterrestre. Nous devons récupérer notre pouvoir en commençant un programme de contact pour le peuple par le peuple. Nous devons commencer à éduquer un public timide sur les questions extraterrestres, en leur donnant une information responsable. Et surtout, nous devons arrêter querelles et invalidations entre les chercheurs, qui servent seulement à « diviser et conquérir » les visionnaires du futur. Tandis que nous récupérerons notre pouvoir de cette manière, nous deviendrons un peuple uni, prêt à agir de concert avec nos voisins intergalactiques.

L’amour est la réponse…

livre

Lyssa Royal est un auteur et une médium connue internationalement. Son nouveau livre Preparing for Contact : A Metamorphosis of Consciousness vient juste de sortir. Elle est aussi le coauteur de Visitors from Within et The Prism of Lyra.  Source : Spirit WWW

Une Nouvelle Humanité Consciente est en marche

 

Je vous demande de vous ouvrir à la possibilité de l’existence de votre Soi supérieur, de votre propre divinité, et de vous ouvrir à la possibilité que vous soyez des êtres ascensionnés descendus à un certain moment dans l’histoire pour faire le travail que vous avez fait. Et maintenant il est temps ; votre réveil interne a sonné et vous a réveillé. Vous avez entendu le mot « ascension », ou peut-être lu quelque information à ce sujet, et votre réveil interne a sonné. Quelque chose en vous a dit, « c’est pour moi ». C’est parce que vous êtes programmé pour vous éveiller. Vous êtes programmé pour ce moment, car vous saviez que, quoi qu’il arrive dans vos vies dans la troisième dimension, la Hiérarchie ne vous laisserait pas derrière elle quand elle viendrait pour élever la conscience, pour soulever et transformer. Et bien maintenant il est temps, et le service du réveil vous appelle. Votre éveil est de toute beauté. Il y a plus encore à faire et à vivre.

1spiritualité

Quel est donc ce processus ? Vous avez pris l’habitude de l’expérience de la réincarnation – c’est-à-dire, d’avoir une âme incarnée dans un corps, de traverser une vie d’un certain nombre d’années, de connaître la mort, et de quitter votre corps pour revenir à nouveau sur Terre.

Vous êtes allés dans quelques lieux de la quatrième dimension. Il y a des paradis et des enfers à profusion, on y fait de nombreuses expériences. Cependant toujours vous revenez au corps, car ce corps est la plate-forme à partir de laquelle votre lancement dans la cinquième dimension aura lieu. Laissez-moi vous dire que c’est pour cette raison que vous avez un corps physique, particulièrement en ce moment. Je dirais que votre ascension sera presque identique à la mienne. Vous ne laisserez pas votre corps derrière vous pour aller vers un état de conscience élevé. Votre corps sera également transformé. Vos molécules et vos atomes, vos particules subatomiques, tout ce que vous êtes, seront transformées et accélérées jusque dans la cinquième dimension. Vous n’avez donc pas besoin de mourir. Et bien, voilà de bonnes nouvelles ! En dépit du fait que les êtres humains ont tellement pris l’habitude de mourir que c’est devenu une conscience commune ou une croyance commune, je vous le dis maintenant : vous n’avez pas besoin de mourir. Et vous ne mourrez pas. L’expérience concrète de l’ascension implique l’élévation de votre fréquence Vibratoire, elle culmine quand votre corps, dans un état de conscience élevé, est soulevé de la surface de la planète et amené dans les véhicules de lumière en attente. Et oui, quand je suis parvenu à mon ascension, j’ai aussi été soulevé dans les véhicules de lumière. Vous pourriez dire que je suis monté dans des vaisseaux spatiaux, si vous préférez les voir comme des vaisseaux spatiaux. Votre expérience sera donc semblable à la mienne, bien que l’on exigera plutôt moins de vous que de moi. Heureusement, vous n’avez pas besoin de passer par les épreuves et les lests….

Vous pouvez appeler ça évacuation ou vous pouvez appeler ça ascension. Ces termes sont de la même famille, mais l’évacuation se réfère à l’élévation de votre forme physique. L’ascension se réfère au fait d’effectuer le passage dans la cinquième dimension et au-delà. Ceci a lieu juste après l’élévation. C’est un processus en deux phases, pourrait-on dire. Il est donc à votre disposition. Nous le rendons accessible. Et par-dessus tout, c’est disponible grâce à l’amour du Père pour sa création et pour tous les êtres innocents qui vivent ici, qui ont vécu ici dans ce monde, dont les coeurs appellent plus d’amour, de vérité et de lumière, et qui ont été influencés par l’obscurité et la confusion. Voici donc mes recommandations à votre intention, si vous êtes intéressé par ce processus, et que ceci sonne vrai dans vos oreilles et dans votre coeur – préparez-vous. Ouvrez votre coeur et explorez tout ceci.

Il existe de nombreuses manifestations des Travailleurs de la Lumière et beaucoup d’autres expériences. Il y a de nombreuses Semences d’Etoile, ou des Travailleurs de la Lumière comme je les appelle, qui n’ont aucune conscience de quoi que ce soit qui se rapporte à la spiritualité, la méditation ou l’ascension. Vous pourriez dire qu’ils sont dans un état de sommeil à des degrés divers. Ce n’est pas les critiquer en tant qu’individus. C’est simplement une constatation du pouvoir et de la densité qui existe sur la planète Terre. Les voiles sont très épais ici. Si vous ne pouvez pas dire clairement si vous êtes une Semence d’Étoile ou un Travailleur de la Lumière, ça ne signifie pas que vous n’en soyez pas un, ça ne signifie pas non plus que vous n’ayez pas la possibilité d’être un être ascensionné. Vous aurez cette possibilité. L’un des aspects de l’amour inconditionnel demandé sur ce chemin, c’est que nous cessions de nous critiquer nous-mêmes. Nous portons tous en nous des façons de critiquer ou de juger notre comportement et notre niveau de réussite. Il est temps pour vous tous de vous aimer sans conditions, du mieux que vous le pouvez, sans tenir compte de l’obstination avec laquelle vous agissez à l’encontre de vos buts idéaux et des comportements que vous attendez de vous-même.

Conseil de lecture : L’ESCALIER DE CRISTAL de Eric Klein

A LIRE en PDF ICI : http://emeraude2.chez.com/Accueil.html

Le questionnement des âmes expérimentées

 

 
Le  message de ce jour répondra à plusieurs questions que se posent les Âmes expérimentées. 

Des questions telles que :  »Cher Esprit, dans cette énergie changeante et nouvelle, que pouvons-nous et que devons-nous faire pour l’améliorer ? 

Que pouvons-nous et que devons-nous faire pour en bénéficier personnellement ? 
Que se passera-t-il ? » 

Puisque l’énergie change, comment pourrions-nous répondre à ces questions ? 

Vous évoluez dans votre temps linéaire. Donc, chaque pas en avant vous place dans une situation qui a changé. Vous expérimentez des situations que vous n’avez jamais vécues auparavant – même dans vos vies dites antérieures. Il y a plein de nouveaux potentiels et ils changent sans cesse. Les changements que vous espérez ne se réaliseront peut-être pas, mais d’autres changements  »sensas », non prévus ou inespérés se réaliseront peut-être. Puisque votre prise de conscience s’améliore, les potentiels changent. 

1 blog chez francesca

N’est-ce pas magnifique ?

Cependant, je peux vous parler de ce qui s’est passé sur d’autres planètes qui ont déjà vécu ce que vous expérimentez actuellement.  Vous étiez là ! 

Votre Akash dit :  »Ah ! Je suis une Âme qui a déjà vécu cette ou ces expériences. »  Vous commencez à accéder à vos archives Akashiques, mais ce n’est pas encore clair » comme de l’eau de roche », pour ainsi dire. L’humanité est prête pour un changement majeur, sur votre chère Terre-mère ! 

Comment vous joindre à cette énergie ? 
Regardons des manières de procéder. 

Voici quelques suggestions.
 

Cinq Concepts

Je vais vous parler de cinq concepts qui sont un peu difficiles à intégrer et ancrer. 
Ce n’est pas une liste à suivre ni un ordre du jour. Toutefois, ils font partie des premiers pas d’un enfant qui apprend à marcher.

Le premier : Prendre conscience des Changements Énergétiques !

Vous croyez fermement à la gravité, même si vous ne l’avez jamais vue. 
Elle a toujours été là, invisible. Vous n’y pensez même pas, tellement elle est évidente. 
C’est de la routine. Quand vous étiez enfant, vous avez peut-être cru à la fée des dents et au père Noël. C’étaient des croyances, invisibles, mais la gravité est invisible et réelle. 
C’est une prise de conscience, au lieu d’une croyance.  Les croyances sont hypothétiques. 
Parfois elles sont réelles et parfois elles ne le sont pas.

Nous vous disons que l’énergie dans laquelle vous fonctionnez actuellement est très différente de celle que vous avez connue.  Est-ce une prise de conscience ou une croyance ? 

À vous de choisir. Avec le temps, la prise de conscience de cette énergie nouvelle deviendra aussi  »normale » que la gravité.  L’ancienne énergie ne reviendra plus jamais. Tout cela fait partie du nouveau plan.

Chers Êtres Humains, si vous ne prenez pas conscience de la réalité de ce grand changement et de la nouvelle énergie, vous ne serez pas en mesure de faire quoi que ce soit d’autre. Il faut toujours commencer par le premier des cinq concepts. Ce changement est dynamique. Lorsque vous lisez une nouveau livre, vous effectuez un changement chaque fois que vous tournez la page. Vous pouvez faire un pas en arrière, afin d’éclaircir un point, mais le changement se poursuit, car vous revenez à la page où vous étiez rendus. 

Le deuxième : Accepter le Changement ! 

Après avoir pris conscience du grand changement, il faut accepter de vivre et expérimenter les changements qui vont se présenter à vous. Parfois, vous avez un pot de changement dans les mains, mais vous n’osez pas l’ouvrir, de peur que des choses changent votre train-train quotidien. Vous voulez du changement sans vraiment changer. 
Les changements qui se présentent ne vont peut-être pas dans la direction que vous aviez prévue. Si c’est le cas, quelle est votre attitude ?

Est-ce que cela vous incite à découvrir un monde inconnu, ou est-ce que cela crée de la peur ? – Si un enfant ne s’aventurait pas en terrain inconnu, d’une manière audacieuse, sans être téméraire, comment deviendrait-il mature ? - Il doit éventuellement sortir de son carré de sable ou de sa maison de poupées, n’est-ce pas ? 

Vous n’avez pas besoin de commencer par un changement radical. Petit à petit, l’oiseau fait son nid, selon l’un de vos adages populaires. Avez-vous peur de construire un nouveau nid qui serait peut-être adapté à la nouvelle énergie et au grand changement ? Qui sait, votre vie quotidienne ressemblerait peut-être à une sorte de  »mini paradis terrestre »? 

Qu’avez-vous à perdre ? 
Tenter l’expérience ou rester comme avant ?

Regardez la numérologie de ces choses. Le 1 est toujours un nouveau départ, c’est facile. 
Le 2 traite souvent de la dualité et celle-ci est souvent la peur du changement. Vous ne voulez pas que le centre de votre réalité se déplace trop, n’est-ce pas ? C’est souvent une question de survie entre la lumière et l’obscurité. Vous avez appris à vivre dans la dualité ombre/lumière, et vous tolérez cette situation. Oui mais… 
Voilà que l’Esprit arrive, et il vous pousse un peu vers la possibilité d’avoir plus de lumière. 
Ceci réduira l’obscurité, dans vos vies. Beaucoup de choses vont commencer à changer. 

Qu’allez-vous choisir ? 
Prise de conscience ou croyance ? 
Acceptation ou refus ? 

La prise de conscience et l’acceptation du changement sont les deux premiers concepts.
De notre côté du voile, nous vous regardons et nous voyons que tout ce que vous vivez vous porte à laisser aller des vieilles habitudes. Après tout, elles ne sont que des habitudes. 
Imaginez une personne qui peut voler comme un oiseau, mais elle préfère marcher tout le temps. Elle aimerait bien s’envoler, mais elle n’ose pas prendre ce risque. L’oiseau n’est pas toujours en vol, mais il le fait chaque fois où c’est nécessaire.

Le troisième : Avoir de la Compassion ! 

Les trois derniers concepts sont plus terre-à-terre, moins ésotériques, mais ils sont difficiles à appliquer… Partout, toujours, en tous lieux et en toutes circonstances. Si vous choisissez de prendre conscience et de permettre, vous ferez un pas de géant. Nous allons vous parler de « la tolérance ou de la compassion », selon votre choix des expressions ou des mots .

Est-ce que  »Être et permettre » s’applique seulement à vous ? 

Si non, permettez-vous que les autres fassent la même chose. 
Si vos vérités individuelles sont totalement différentes de celles d’un autre Être Humain, allez-vous lui permettre d’Être, sans  »réagir » ?

Imaginez que vous roulez en auto et qu’un automobiliste vous coupe le chemin ! 
En outre, il vous klaxonne, agit comme un idiot et crie en votre direction. Comment vous sentiriez-vous ? Serait-il possible de rester compatissant, dans un tel scénario ? 
La réponse est, oui ! Tout d’abord, ne permettez pas que la colère, la frustration et la peur bloquent votre intelligence innée. Est-ce qu’il y a une loi universelle qui dit que vous devez immédiatement vous mettre en colère ?

Qui sait, votre attitude compatissante, non agressive, va peut-être désarmer cette personne, car vous ne répondez pas à l’épée par l’épée. Imaginez que ce cher Être Humain vit actuellement dans une situation infernale. Si vous ralentissez et lui donnez plus d’espace pour circuler, afin qu’il puisse reprendre le contrôle de soi, en plus de votre attitude non agressive, aurez-vous l’impression de vous soumettre à un tyran ? Aurait-il l’impression que vous êtes une personne froussarde, une  »mitaine pas de pouce » ? Vous aurez peut-être apporté un baume divin, dans la vie de cette personne. 

Que préférez-vous, vivre ce qu’il vit ou être une personne compatissante ?
Dans vos vies quotidiennes, vous vivez des situations blessantes, avec votre famille, votre parenté, vos amies et amis, et même avec des étrangers. Si je vous dis que ces personnes vivent à peu près la même chose que vous, d’une manière différente, selon leurs vérités individuelles, me croirez-vous ? Cela fait  »naturellement » partie de vos rôles d’Êtres Humains – pour ainsi dire ! Si la compassion était ajoutée à chacune de ces situations, de part et d’autre, que se passerait-il ? Est-ce que les relations humaines dites  »naturelles » seraient améliorées ?  

N’oubliez pas que les jours où vous serez dans une situation abracadabrante, les autres devront saupoudrer de la compassion et vice-versa ! 

Dans une situation où règne la compassion, les blessures profondes sont éliminées, car vous dites :  »Ah ! Maintenant je comprends, au lieu de « Ah, je pensais que… » ! » Je  »pense » que je n’ai pas besoin de vous faire un dessin de ce que je veux dire, n’est-ce pas ? L’action de compassion provient d’un cœur aimant et tolérant. 

C’est la force de la sagesse. Maintenant, certains d’entre vous ont besoin d’entendre ceci :  »La compassion n’est pas de la faiblesse ! » Les maîtres qui ont marché sur cette planète étaient compatissants. Ils diffusaient de la compassion. La compassion est la force. 
Est-ce que ces maîtres ont eu des maladies et des accidents ? La compassion crée la synchronicité qui fait que vous êtes toujours au bon endroit et au bon moment. Si je vous dis que la chance et le hasard n’existent pas, mais que la synchronicité existe, me croirez-vous ? Vous pouvez contrôler votre réalité.

C’est une belle option, n’est-ce pas ? 
Lorsque vous cheminez dans la compassion, tout change. En numérologie, le 3 est un catalyseur ou un activateur. Si nous y ajoutons la compassion, nous aurons des situations agréables, au lieu des dites malchances. Votre entourage aimera votre présence. C’était le numéro trois. 

Le quatrième : Voir et accepter votre Divinité Intérieure ! 

Parlons de la vision ou perception de l’esprit, de ce que vous appelez dieu. Est-il possible de voir dieu en tout choses, visibles et invisibles, même dans l’obscurité ? La compassion est une chose, mais la vision spirituelle vous fait voir la source créatrice en toutes choses, incluant les Êtres Humains – évidemment !  L’Être Humain qui vous a coupé la route a aussi une  »divinité intérieure ». 

La compassion, jumelée à votre vision spirituelle vous ferait dire : « Cet Être Humain n’a pas encore pris conscience du fait qu’il est divin, qu’il a une divinité intérieure. » Est-ce possible ? Si oui, que choisissez-vous ? Vous pourriez devenir comme les maîtres qui ont marché sur votre chère Terre-mère.Ces concepts ne se réaliseront pas instantanément. 
Il faudra du temps et de la pratique. Il faut commencer par le premier pas, c’est-à-dire, accepter le fait que votre vie quotidienne va changer, au fur et à mesure de votre progression. 

Ne vous laissez pas décourager par quelques faux pas et frustrations, car cela fait partie de l’apprentissage. Vous ne faites pas d’erreur, vous apprenez. Lors de ces contretemps, s’il vous plaît, n’allez surtout pas vous sous-estimer ! Un jour viendra où vous verrez la lumière divine partout où votre regard se portera. Votre perception sera totalement différente. 
Vous serez portés à faire une accolade chaleureuse aux Êtres Humains, aux arbres, etc. 
Est-ce trop étrange pour vous ? 

Pourquoi ne pas commencer par voir la beauté en tout ce qui est, au lieu du jugement et de la critique ? La plus grande force que vous pouvez avoir, à titre d’Être Humain, est de voir Dieu chez les autres. L’impression de faire partie de ce merveilleux système d’amour inconditionnel vous submergera parfois dans la joie et l’allégresse. C’est très différent de ce que vous avez appris et vécu. 

Le cinquième : Savoir attendre la Synchronicité ! 

En numérologie, le 5 signifie le Changement. 
C’est l’attribut le plus difficile, car il exige de la patience. 
Les Êtres Humains veulent que tout ce qu’ils espèrent se réalise immédiatement. 
Je connais les attitudes innées des humains. 
Nous en avons souvent parlé. 
L’enfant à toute la vie devant lui, mais il court sans cesse. 

Bref, je vous dis que vous devrez souvent  »prendre le temps de prendre le temps » ! 
Permettez que la synchronicité agisse, car il y a des choses qui doivent changer, avant que vos souhaits puissent se réaliser. Détendez-vous, relaxez ! Ces choses qui doivent changer, celles que vous pensez n’avoir aucun contrôle sur elles, seront changées par les potentiels que vous avez créés avec votre synchronicité.  Vous devrez porter attention aux sentiments de frustration et à la colère. La patience sera de mise. 

Il y a des années et des années, quand j’ai commencé à discuter avec mon partenaire, nous avons parlé du billet de train que vous avez mérité et payé, mais, au lieu d’attendre paisiblement à la gare, vous êtes debout sur les rails du chemin de fer et un peu impatients. 
Le train s’en vient, mais vous ne savez pas à quel moment précis il entrera en gare. Tout vient à point à qui sait attendre – selon l’un de vos proverbes. La patience spirituelle ou métaphysique est en or.  

Ces cinq concepts sont nécessaires, si vous voulez continuer votre progression, mais ils doivent être créés ou complétés, selon ce que vous avez déjà acquis. Vous n’êtes pas nés avec ces cinq concepts  »en poche », pour ainsi dire. Ils ne sont pas faciles, mais réalisables !

Commencez par réaliser le premier. Ensuite, passez aux quatre autres, selon la synchronicité. Ne vous concentrez pas sur l’un de ces quatre concepts en particulier. Observez et prenez conscience de votre progression. Ne vous en faites pas si d’autres semblent progresser plus rapidement que vous. Ils ont peut-être osé explorer plus loin dans leurs vies dites antérieures. Chacun de vous est unique. Ne vous comparez pas aux autres, et ne vous sous-estimez pas.

Vous avez tendance à vous rassembler et à homogénéiser le tout dans une liste. Ensuite, si vous ne fonctionnez pas selon cette liste, vous n’êtes pas dans le bon chemin. Vous ne pouvez pas procéder de cette manière avec ces cinq concepts, car vous êtes des âmes individuelles. Il faudrait une liste différente pour chaque âme individuelle, ce qui est  »scientifiquement impossible », selon l’un de vos dictons.

Saviez-vous que ce que vous avez fait lors de votre dernière dite réincarnation a un impact sur votre incarnation actuelle ? Tout ceci aura un rapport avec ces cinq concepts. La synchronicité ne peut pas mentir. Si vous avez l’impression de faire du rattrapage, ne vous en faites pas, car vous vous êtes probablement amusés comme des enfants, pendant que d’autres travaillent d’arrache-pied. Bref, procédez selon votre rythme individuel, sans vous comparer aux autres. Je répète que vous êtes prêts pour ces cinq concepts, car vous avez réalisé ce grand changement, et ceci a apporté de nouvelles énergies, de nouveaux potentiels.  Votre Divinité intérieure ou votre Esprit est la Source créatrice, que vous me croyiez ou non. Ce n’est que le début d’une aventure incroyable et bien méritée. Et voilà !

Nous sommes en amour avec l’humanité, car nous avons vu ce que vous avez fait et ce que vous faites encore !

Kryeon

Channelling présenté à Alberta, Canada, le 7 février 2016 – http://www.kryon.com/CHAN2016/k_channel16_red-deer-16.html
Interprétation et traduction québécoise de ; JM Site : http://kryeon.forumactif.com/forum.htm

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

 

CE QUI EST NOUVEAU ET CE QUI NE L’EST PAS

 

Commençons par le plus grand sujet de tous : DIEU.

Si vous avez étudié les vieux textes sacrés, dont certains sont les plus anciens écrits connus de l’humanité, vous avez peut-être étudié aussi les anciennes civilisations et savez donc comment on se représentait Dieu en ces temps lointains. En fait, vous connaissez les actions qui lui furent attribuées par les témoins de cette époque. C’est ce que vous appelez l’histoire sainte.

La lecture de ces livres en a conduit plusieurs à étiqueter et compartimenter Dieu. Il y a d’abord eu le « Dieu de la Loi », dont on dit que « c’était un Dieu très sévère qui punissait toujours l’humanité pour ses fautes ». Bon nombre ne se reconnaissent plus en lui. Il y eut ensuite « une nouvelle révélation, celle d’un Dieu d’amour, de guérison et de compassion », auquel beaucoup s’identifient davantage. Et voici maintenant que certains d’entre vous découvrent un Dieu qui a leur visage et qui les accompagne. « C’est le seul que je revendique, direz-vous. Les deux autres sont désuets ».

Plusieurs parmi vous ont donc le sentiment que Dieu a changé au cours des siècles. Voici ce qui en est. Quelle qu’en soit votre conception – le groupe qui vous constitue, ou toute l’énergie spirituelle de l’univers imprégnée d’amour, ou même une entité qui veille sur tout – soyez assurés d’une chose : Dieu ne change jamais. Il est une famille stable dont l’énergie est immuable.

Dans l’ancienne conscience de la révélation de la loi, on rapportait ce qu’on percevait à travers le « filtre de la réalité » de l’époque. Les expériences étaient relatées en fonction de la conception de Dieu qu’avaient alors les humains. Dans la révélation de l’amour, ce n’est pas Dieu qui a changé, mais les humains. Leur conscience a introduit dans l’humanité une toute nouvelle énergie de compassion. C’est là une nouvelle expérience nécessaire pour l’humanité et elle fut rapportée comme elle avait été vécue. La conscience des témoins ayant changé, leur perception de la divinité avait également changé, mais en réalité la divinité demeurait la même.

C’est effectivement une nouvelle époque, mais Dieu ne s’en trouve nullement affecté, car la famille est demeurée la même, son énergie n’ayant pas changé depuis la création de la Terre.

1Francescablog

L’ENERGIE - Qu’en est-il de l’énergie de cette planète ? A-t-elle changé ? Oui, énormément, puisqu’elle vous a fourni de nouvelles possibilités.

Pourquoi tant d’humains ne comprennent pas cela, ne le voient pas ou ne le sentent pas. C’est le résultat du libre arbitre. Ceux qui n’ont pas désiré participer à ce changement interdimensionnel ne prêteront aucune attention aux potentialités dont sont conscients ceux qui l’ont voulu.

Le « maintenant » est autre : le temps réel a été altéré et la géologique de la planète correspond désormais à une temporalité plus rapide. Vous assistez à des phénomènes géologiques qui n’auraient jamais eu lieu sans ce changement d’énergie. Comme toutefois les choses sont fonction de votre existence, vous avez été peu conscients de leur portée, mais vous les avez tout de même ressenties et avez donc observé ce que nous vous avions présagé. Entre-temps, l’individu non conscient du changement d’énergie les considère simplement comme faisant partie de la vie sur une planète en transformation. Cet individu n’a pas tort et l’Esprit ne le juge pas. Les humains ont le libre choix de changer d’énergie à leur gré, sans interférence.

L’énergie de la planète a donc considérablement changé, en vue d’un grand avènement. Depuis leur arrivée ici, plusieurs d’entre vous prient pour que se présentent des solutions, potentielles à des problèmes apparemment insolubles, et en effet, il est maintenant possible que la paix apparaisse sur la Terre d’ici la fin de notre vie.

LE PROGRAMME PLANETAIRE – Il est immuable, certains événements se dérouleront, car toutes les prophéties l’annoncent. Or, quelque part, dans une autre réalité que l’on pourrait qualifier de parallèle, existe une Terre où vous n’êtes pas (il y a plusieurs terres se trouvant toutes dans une autre temporalité, à l’intérieur de ce que notre science appelle une autre dimension). Cette autre Terre est celle où nous avons grandi, mais nous sommes sorties de cette réalité et avons changé la matière même sur laquelle nous marchions. Nous avons modifié la chronologie, ainsi que les données biologiques et géologique. La Terre est maintenant sur une autre voie que les prophètes n’ont jamais entrevue.

Nous sommes dans une réalité différente, absolument nouvelle et qui n’a jamais été prophétisée par personne. Aucune entité de l’autre côté du voile ne sait ce que nous ferons demain ni ce qu’il adviendra de cette planète. Le sort du monde est entre nos mains. Nos n’avons plus à recourir aux anciennes prophéties pour nous guider.

LES VIEUX TEXTES SACRES - Ils portent sur des processus de guérison énergétique du corps humain, s’ils sont authentiques, ils nous seront grandement utiles. Beaucoup n’ont pas été encore découverts et quand ils le seront, ils nous apprendront que notre fonctionnement biologique est lié à celui de la Terre et même à celui du système solaire. Y sont expliqués les rapports entre notre ADN et la géologie de la planète. Ce sont des textes de l’Energie.

Il y a également les textes historiques. Plusieurs parmi ceux-là sont aussi perçus comme des textes spirituels, car ils sont une combinaison de récits historiques et de témoignages spirituels. Relatant les interventions de Dieu dans l’histoire de l’humanité, ils font partie de l’apprentissage humain et représentent la révélation de la divinité intérieure.

Il en est de même pour plusieurs des anciens textes sacrés. Porteurs d’une ancienne énergie, celle du don de la loi, que nous avons désormais dépassé ; ils ne s’adressent pas au humains évoluant dans une énergie de maîtrise de la Lumière.  Nous possédons en nous un bien meilleur outil de discernement susceptible de nous indiquer ce qui est bon et ce qui ne l’est pas. On ne peut généraliser en décrétant que tous les textes anciens sont désuets. Les contenus vous touchent-ils ou vous paraissent-ils dépassés ? Chacun d’entre-nous est un prophète un fragment de Dieu sur terre poursuivant un but précis. Certains portent dans leur conscience les textes du futur. Nous sommes des historiens du maintenant. Lorsque nous écrirons des textes nouveaux, nous puiseront dans le savoir des Anciens. Tel est le défi du devenir interdimensionnel.

LES ANCIENS MAITRES - Puisez aux sources au lieu de dépendre de l’interprétation donnée par d’autres. N’abandonnez pas votre pouvoir de discernement. Votre propre interprétation est aussi valide et légitime que celle des meilleurs exégètes. Découvrez vous-mêmes la parole de ces maîtres ; leur message en était un de compromis et d’unité. Ils ont réuni des tribus qui étaient séparées et trouvé des solutions à des situations apparemment insolubles. Juchés sur une colline pour être entendus de tous, ils parlaient de l’amélioration de l’être humain, affirmant que chacun pouvait devenir comme eux. Ils vous ont livré un enseignement spirituel et pratique dans les siècles.

Tous ces maîtres représentaient l’énergie du maintenant. Cela étant, ils connaissaient toutes les potentialités de l’humain du nouveau monde. Ils demeurent par conséquent aussi nouveaux aujourd’hui que lors de leur passage sur la Terre. D’ailleurs rappelez-vous ceci : ils sont toujours ici !

LES GUIDES - Tant de choses ont été racontées sur les guides. Certains affirment qu’il n’y en a plus ; d’autres déclarent au contraire qu’il n’y en a jamais eu autant. Dans une conscience plus ancienne, tout ce que nous pouvions vous dire c’était que vous aviez des guides à vos côtés. Le message était extrêmement simple, mais il ne pouvait en être autrement avant la stabilisation de la grille. Quand nous vous disions que vos guides étaient au nombre de deux ou trois, ou même qu’il n’y en avait aucun, nous vous fournissions la meilleure description possible de ce que vous pouviez vérifier par vos propres perceptions. En fait, vous sentiez l’énergie particulière des guides, qui est d’ailleurs toujours là, mais change en même temps que vous.

Nous pouvons maintenant vous apprendre que les guides sont en nombre infini et qu’ils font autant parte de vous que votre main ou votre Soi supérieur. Ils sont toujours là. Les guides réels sont tout comme vous : ils existent des deux côtés du voile. Vous êtes un groupe et eux aussi. Ils font partie de votre être spirituel, mais leur énergie change aussi souvent que vous changez de taux vibratoire. Voyez les comme un groupe d’énergie aidante qui est autant vous que l’est votre Soi supérieur ; le véritable Vous est angélique. Il est interdimensionnel et infini. Il est un fragment de Dieu.  Nous vous encourageons à cesser de tout nommer et tout numéroter, car cette pratique vous maintiendra à jamais dans la quadridimensionnalité.

LA MEDITATION - Rien n’est plus fécond que de s’asseoir solennellement pour parler à l’Esprit. Dieu aime que vous preniez le temps de vous asseoir en présence de la famille. Mais il y a tellement plus ; une nouvelle invitation à communiquer interdimensionnellement. Jamais l’Esprit ne vous dira de cesser de méditer. Mais nous vous invitons à changer les modalités de la méditation en passant d’une méditation occasionnelle ou quotidienne à une connexion permanente.

Dans l’ancienne énergie, méditer équivalait à capter une station de radio. Dans la nouvelle énergie, cette station a augmenté sa fréquence. Elle n’a pas cessé de diffuser. Au contraire, elle est devenue plus puissante et sa nouvelle identité dépasse la capacité de perception du vieux récepteur. Le contact avec l’Esprit est établi pour TOUJOURS. La méditation n’est plus occasionnelle, mais permanente. En définitive, la méditation telle qu’elle existait il y a une décennie est désuète. Par contre, dans le cadre de la nouvelle énergie et des changements qui sont survenus, une autre a pris forme. La communication avec Dieu ne disparaître jamais. Elle est renforcée.

L’INTENTION - L’intention est un catalyseur divin de la cocréation, c’est lui qui fait avancer l’humanité, car il est à l’origine de la réaction de la Terre à la conscience humaine. Il a toujours constitué le moteur de notre réalité. Certains vous diront que l’intention s’est transformée en quelque chose de supérieur. C’est bien le cas. Elle est devenue plus puissante.

Dans les catégories du vieux et du nouveau, l’Intention, l’un des plus anciens concepts, est profondément nécessaire dans la nouvelle énergie. Depuis le début, elle fait office de puissants outils divin de création au moyen duquel l’humanité réécrit l’histoire et change  ainsi le taux vibratoire de la planète. L’intention pure est l’énergie divine de l’être humain. C’est une énergie extrêmement puissante, qui dans le spectre énergétique, est de couleur dorée. Elle est donc précieuse. L’intention est la clé de tout !

Dans la nouvelle énergie de la Terre comportant les nouveaux alignements magnétiques et cristallins, le pouvoir de l’intention revêt une tout autre forme. Il devient un meilleur outil. Quelle est votre intention envers votre être biologique ? Parlez-vous souvent à vos cellules ? Leur exprimez-vous fréquemment les désirs de leur patron (VOUS) ? Et si vous leur demandiez de retourner à un état antérieur, par exemple à celui de vos dix ans. Vous pouvez toujours en rire tant que vous ne l’aurez pas essayé.  Rendez-vous compte que vos cellules sont à l’écoute de l’Intention de votre Esprit. Commencez donc à parler à votre structure cellulaire, puis soumettez-vous régulièrement à des tests sanguins afin d‘en vérifier le résultat ; Créez votre propre preuve quadridimensionnelle du pouvoir de l’Intention qui est vôtre dans cette nouvelle énergie.

Béni soit l’humain qui pratique l’intention pure dans tous les aspects de sa vie, car il gravira les degrés de l’ascension jusqu’à ce qu’il voit le visage de Dieu et s’aperçoive que c’est le sien. Il prendra la main des groupes guides qui l’entourent et ne la lâchera plus jamais ; l’intention est l’énergie du nouveau monde. Tout le vieux n’est donc pas à rejeter. Parfois, le plus vieux est aussi le plus nouveau. Il en va ainsi dans le maintenant.

L’ASCENSION - Dans la nouvelle énergie, effectuer l’ascension, c’est entrer dans a prochaine vie sans mourir, prendre le contrôle de notre corps, de notre âge chronologique et de toutes nos potentialités, réécrire notre contrat, augmenter notre taux vibratoire et vivre plus longtemps. Certains d’entre nous changeront même de nom et deviendront vraiment une toute autre personne.

En résumé, elle représente l’énergie divine de l’humain qui s’attache à l’Esprit à jamais. C’est l’énergie des maîtres qui sont venus sur la Terre et vous ont dit que vous pouviez devenir exactement comme eux. L’humain a des pouvoirs qui dépassent le monde physique. L’énergie qui commence à se manifester en nous constitue littéralement un retour à l’énergie collective des maîtres. C’est en partie l’énergie changeante des guides, de la méditation et de l’intention, mais c’est aussi en partie ce que nous ressentons en tant qu’énergie de transition et que certains d’entre-nous traduisent en anxiété.

Pourquoi ne pas nous rappeler que nous sommes des fragments de Dieu, divins et puissants sous tous les aspects… Le temps est venu de trouver des solutions et d’avancer. La patience en est la clé et l’intention, le catalyseur.

Qu’il en soit ainsi.

Canalisations de KRYEON par Lee Carroll

sur le Blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr

DIEU – L’ESPRIT – LA SOURCE

 

Plusieurs d’entre nous appellent DIEU, l’Esprit ou la Source. D’autres, comme Kryeon, viennent du Grand Soleil Central, mais où croyez-vous que ce situe le Grand Soleil Central. En Vérité, il n’est pas localisé dans l’espace. C’est le meilleur indice que nous puissions vous donner pour que vous sachiez où se trouvent l’Esprit et la famille, les fragments e t composantes de vous-mêmes. Où vivent-ils ? Où est situé le Grand Soleil Central ? Dans l’espace entre vos pensées.

francesca0

Le Grand Soleil Central est la distance entre le noyau et la nuée d’électrons de chaque atome de vie. C’est un Soleil, car le soleil est la métaphore de la lumière, et il est grand et central, car il est partout. C’est de lui que vous émanez quand vous revenez ici-bas. Ce n’est donc pas du tout un lieu. C’est un attribut dimensionnel qui est partout en tout temps. Cette notion es très difficile à expliquer à des êtres dimensionnels mono-numériques. Comment puis-je en prouver l’existence ? D’aucune manière. Je définirai DIEU comme étant « la pièce manquante ».

Je vous lance un défi. Y a-t-il des scientifiques parmi vous ? Trouvez la pièce manquante. Saviez-vous-même qu’il manquait une pièce à votre réalité dans l’équation de l’équilibre des forces universelles ? Il manque de l’énergie dans les mathématiques ; où est-elle ? Nous vous demandons ici d’établir les liens entre les choses. Parlons franchement ; il est temps de regarder la vérité en face.

Pourquoi la plus commune et plus profonde formule mathématique existante est-elle un nombre irrationnel ? PI n’est pas un nombre complet…. Ce nombre perdure sans fin ! Est-ce sensé pour vous ? Vous voyez bien que quelque chose fait défaut. Il manque des pièces dans la physique comme dans la conscience. Où est l’Esprit ? Il est partout.

C’est pourquoi vous n’avez pas besoin d’aller nulle part pour vous connecter à lui. Le processus est simple et se passe de manuel d’instructions. La plus profonde énergie sur Terre est celle que vous portez en Vous, soit la conscience humaine. En toute franchise, nous vous disons que cette conscience vous élèvera si vous le lui permettez. Elle comblera les lacunes si vous le voulez bien. Elle vous assurera de voir dans l’obscurité.

Vos pièces manquantes apparaîtront, puis se mettront à vous compléter. Votre taux vibratoire augmentera et vous subirez un changement de conscience ainsi qu’un changement biologique. Se peut-il que ce soit aussi simple ?

Mais où donc se trouve DIEU ? L’humanité est si intéressante à observer et sa dualité, si riche. Quelques-uns pourtant, ne croient pas à l’existence d’un pouvoir supérieur. Saviez-vous que la recherche de Dieu est avant tout intérieure ?

Beaucoup mettent Dieu dans notre propre réalité. Puis ils le définissent selon leurs critères, croyant qu’il doit exister dans un lieu physique possédant telle ou telle caractéristique.

Et si les cellules sanguines avaient une conscience ? Avez-vous déjà pensé à cela ? Ce sont des êtres vivants, n’est-ce pas ? Elles se reproduisent, travaillent, poursuivent un but ; elles naissent, vivent et meurent. Pour les besoins de cette métaphore, supposons qu’elles ont une conscience cellulaire. Tenons pour acquis qu’elles se sont consultées et qu’elles ont décidé que leur existence avait peut-être un but supérieur. En circulant dans l’obscurité des veines et des artères, qui pourraient-elles bien vénérer ? Le Cœur ? Les reins ? Les poumons ? Après tout, c’est là qu’elles s’arrêtent pour transférer de l’énergie.

D’après vous, combien d’entre elles songeraient à chercher des réponses en dehors du champ corporel ? Elles pourraient se dire : « Peut-être sommes-nous à l’intérieur de quelque chose de plus grand que ce que nous pouvons imaginer ? – Peut-être existe-t-il une conscience supérieure à nous ? – Peut-être y a-t-il à tout cela un but que nous ne voyons pas » ?

Au lieu de rendre un culte au cœur, aux reins ou aux poumons, peut-être choisiraient-elles de croire qu’il existe quelque chose de différent de tout ce qu’elles connaissent, quelque chose qu’elles n’ont jamais vu ou qu’elles ne peuvent voir.  Raisonneraient-elles ainsi ? Probablement pas. Elles concevraient plutôt DIEU comme une énorme cellule sanguine, peut-être même lumineuse. Tout ceci c’est exactement ce que font les humains…

Ils font de Dieu un objet présent dans un lieu physique de l’univers visible. Très peu comprennent que Dieu n’est pas dans la réalité humaine. Tout comme les cellules sanguines sont porteuses d’oxygène pour maintenir en vie l’être humain, les humains portent la vie de Dieu. C’est la vérité. Vous êtes en réalité un fragment de tout que vous appelez Dieu. L’Esprit ne peut exister sans vous. Chacun de vous est une partie intégrante de la divinité, et sans vous cette belle tapisserie nommée Dieu n’existerait pas. Bien sûr, c’est vrai que vous vivez dans la dualité et dans une obscurité apparente, et que vous ne saisissez pas tout, mais sachez que ce qui s’est produit ces dernières années vous permet d’ouvrir la Lumière. Ce qui se passe maintenant en est une simple conséquence.

Les dons de l’Esprit et l’auto-acquisition de pouvoirs attendent que vous les découvriez dans l’obscurité qui disparaît. Ils représentent les nouveaux outils de la vie, ce que vous avez nommé l’ascension. Et qu’est- donc cette ascension.

Vous savez maintenant que ce mot ne veut pas dire « quitter la planète ». L’ascension signifie que votre taux vibratoire s’élève et que vous pouvez ainsi faire changer les choses sur terre. Qu’en dites-vous ? Comment la réaliserez-vous ? Comment « allumerez-vous la lumière » ? N’oubliez pas que nous parlons ici franchement.

Beaucoup d’entres-vous demandent combien d’étapes comporte l’ascension – la réponse est : UNE SEULE.

Cette affirmation a été grandement critiquée. Vous avez tout à fait raison. Vous ne pouvez rien saisir parce que je ne vous donne plus d’instructions quadridimensionnelles. Je vous parle sans détour ; le temps est venu pour vous de réfléchir sérieusement. Finies les vieilles méthodes de progrès spirituel. Vous êtes tous invités à coopérer avec votre Soi Supérieur afin qu’il vous conduise dans des lieux ne pouvant être délimités, mesurés, circonscrits. Pas de grains de chapelet à compter, pas de formules à réciter, pas d’assemblées auxquelles assister, pas d’autels à préparer ni de maîtres à implorer.

L’Unique Etape est le catalyseur de mille étapes personnelles ; Avec une intention pure, prononcez ces mots : « Cher Dieu, que dois-je savoir pour augmenter mon taux vibratoire et entamer le processus d’ascension à l’interdimensionnalité » ? Puis laissez l’Esprit agir lentement avec vous. Ne vous attendez pas à recevoir une réponse quadridimensionnelle. Vous utiliserez votre propre maîtrise pour créer cette réponse. Attendez-vous à une synchronie, à une passion nouvelle dans votre vie. Attendez-vous à ce qu’une conscience différente se développe, puis travaillez avec elle jusqu’à ce que la suivante apparaisse. Chaque humain est différent et chaque chemin est unique.

 C’est un travail permanent qui durera tout votre vie.

EXTRAIT DES ECRITS CONTENUS DANS : UN NOUVEAU DON DE LUMIERE

sur le Blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr

Définir la membrane quantique

 

Lorsque vous découvrez une Loi dans votre réalité, vous l’étendez à toutes les réalités. Eh bien c’est une erreur !

Par le passé, nous vous avons fourni des indices, Kryeon vous a livré des formules indiquant que certains concepts physiques vous échappaient encore. C’est que la physique est variable… et pour quelques-uns, c‘est là une mauvais nouvelle. Quelle est la plus grande variable physique ? La taille.

Le rapport des attributs entre la masse, le magnétisme et la gravité change en fonction de la taille.

Définissons cette variable et appelons-la « membrane quantique ». C’est une membrane d’attributs que vous traversez à un niveau quantique donné, là où la physique change. Ces attributs ont été observés, mais ceux qui les ont vus jusqu’ici les ont trouvés bizarres, au point que certains ont douté de l’existence de cette membrane. Pourtant, elle existe. Quand vous dépassez ce niveau, plusieurs phénomènes inhabituels susceptibles d’ouvrir la voie vers l’énergie libre se déclenchent. Soyons plus précis. En réalité, il s’agit d’une membrane de dimensionnalité comparable au passage du nombre quatre au nombre cinq. Il s’agit évidemment d’une fausse comparaison, puisqu’il n’y a plus de linéarité en dehors de la quadridimensionnalité et que, sans linéarité, il est impossible de compter…. « Cinq » devient donc vraiment une impossibilité. Disons donc seulement que vous « sortez de votre dimension ».

Ecoutez bien. Voici une information que vos physiciens valideront dans peu de temps. Je vous pose une question : Selon les lois de votre physique, deux objets peuvent-ils occuper le même espace en même temps ? Vous répondrez sûrement que c’est impossible. Je reformule donc ma question : Et si ces deux objets étaient deux fois le même ? «  Nous n’avons jamais entendu une telle chose », rétorquerez-vous. Bien sûr ! Et pourtant c’est ce qui se produit quand la matière traverse la membrane quantique !

La même particule existe simultanément dans les attributs bidimensionnels.

 Blog de francesca

C’est la toute première fois que Métatron et Kryeon révèlent ceci et nous désirons que les lecteurs comprennent bien…..

Quand la matière traverse la membrane quantique, elle possède les deux polarités positive et négative pendant un très bref instant, soit une portion de temps infinitésimale. Les deux parties semblent alors occuper le même espace en même temps. Vous pourriez presque appeler cela un échange d’anti-matière. A travers la membrane à lieu un déséquilibre momentané, infinitésimal, du Treillis Cosmique. En cet instant est créée une énergie, apparemment à partir de rien. En réalité, elle est plutôt créée à partir de tout. Le Treillis cosmique représente toute l’énergie de l’univers en un état équilibré de « nullité », de valeur zéro, en attente d’utilisation. Mais comment employer cette énergie ? Quel est le secret ?

Le secret de l’énergie libre est dans la petitesse. Quand d’infimes particules magnétiques traversent la membrane, une force interdimensionnelle est à l’œuvre. C’est ce qu’on appelle le saut quantique, qui semble relier ce qui ne peut l’être ; les particules vont d’un lieu à un autre sans avoir l’air de franchir la distance entre les deux. Et si ces particules ne « voyageaient » pas réellement, mais passaient tout simplement dans une autre dimension, parce que forcées d’occuper le même espace en même temps » ?

Le secret de l’énergie libre réside dans l’usage de plusieurs très petites machines fonctionnant ensemble ; si vous pouvez les faire assez petites et les aligner dans un but commune (une poussée commune), vous tirerez profit de l’information que je viens de vous livrer. Vous découvrirez que le magnétisme est différent sur le plan moléculaire. L’énergie libre est disponible au moyen d’un large éventail de très petits moteurs. Concevez-les petits, très petits. Non seulement l’énergie libre est-elle possible, mais elle est en attente d’utilisation. Elle n’est toutefois pas gratuite et n’est pas créées à partir de rien, puisqu’elle provient des immenses réserves du Treillis Cosmique.

Vous découvrirez aussi autre chose qui amusera beaucoup les mathématiciens. La force engendrée par le large éventail des moteurs moléculaires sera supérieure à la somme de ses parties. Cette seule information devrait suffire à vous faire comprendre qu’une énergie « invisible » est à l’œuvre.

Voici un dernier indice. Comme vous devrez avoir recours à d’infimes particules pour réaliser le scénario de l’énergie libre, vous aurez à déplacer de très petites polarités. Comment vous y prendrez-vous ? N’oubliez pas que certains gaz peuvent être magnétisés.

Métatron et Kryeon veulent vous fournir aussi une information sur la matière et l’antimatière. Les physiciens croient que l’univers doit contenir sa propre antithèse ; autrement dit, la manière positive et l’antimatière doivent coexister pour justifier l’équilibre exigé par la physicomathématique. Pourtant, parmi toute la matière qui vous entoure (celle que vous voyez), sa contrepartie, l’antimatière, demeure indiscernable. Les physiciens se demandent donc où elle est et s’il y en a autant que la matière positive. La réponse est OUI.

Dans ce cas, où est-elle ? Elle repose sur la « membranes quantique d’attributs ». Elle est également dans un cadre temporel légèrement différent ; Quand les physiciens comprendront que l’on peut modifier de cadre temporel, toute l’antimatière leur apparaîtra pour la simple raison qu’elle est nécessaire à l’équilibre ; Il y a encore là une blague cosmique, et c’est le fait que l’antimatière repose dans un cadre temporel légèrement différent qui vous a tous conduits aux faux concepts du big-bang.

Cher scientifique, oubliez un instant vos concepts quadridimensionnels. La matière est apparue partout en même temps. Il n’y a pas eu d’explosion. La membrane a changé et c’est ce qui a créé l’univers. Pas celui que vous voyez aujourd’hui, mais un univers embryonnaire. Le résidu de ce changement survenu dans la membrane se trouve partout autour de vous et jamais vous n’identifierez le point d’origine d’une explosion, puisqu’il n’y en a pas eu. Toute la réalité est devenue réalité en même temps. Quand vous le constaterez vous découvrirez le secret de la a communication instantanée sur de grandes distances, réalisable au moyen d‘attributs interdimensionnels échappant à toutes les lois de l’espace et du temps.  

Combien d’entre vous ont-ils peur de ce changement ? Craignez-vous que l’avènement de la Lumière vous fasse perdre votre famille et vos amis ? Peut-être vous faites-vous cette réflexion : « Quand je me mettrai à parler de métaphysique, ils détourneront les yeux. Kryeon !! je ne désire vraiment pas cela, car je tiens à mon couple et à mes amis. Je ne veux pas qu’on me rejette. Quelles conséquences aura pour moi le déplacement de la grille » ?

Très cher, je crois que vous n’y avez pas suffisamment réfléchi. Que se passera-t-il lorsque vous aurez revêtu le manteau d’amour du maître intérieur, effectué l’ascension et serez devenu plus sage, plus paisible, plus joyeux ? Exactement le contraire de ce que vous craignez. Les gens rechercheront votre compagnie, car ils vous admireront et seront attirés par vous. Ils verront que vous avez réussi à résoudre vos conflits au contraire d’eux, et tomberont de nouveau amoureux de vous. Les liens ainsi créés seront permanents. Le résultat sera donc, tout le contraire de ce que vous redoutez. Le changement ? Bien sûr ! Vous êtes-vous déjà demandé pour quoi les maîtres étaient tant aimés, tant désirés ? Recherchez cette maîtrise et vous verrez que tous ceux que vous aimez et admirez se rapprocheront de vous encore davantage.

Ouvrez-donc la Lumière….

 

sur le Blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr

LA PLUS GRANDE FORCE SUR TERRE EST LA CONSCIENCE HUMAINE

 

 

Quelle que soit votre structure génétique quadridimensionnelle, les prédispositions que vous lui prêtez sont modifiables. C’est là une information capitale. Cela signifie que vous avez la capacité de changer vos propres gènes. La plus grande force sur terre est la conscience humaine. 

Nos pensées peuvent-elles influer sur notre être biologique ? Oui absolument. Et il en a toujours été ainsi, sauf qu’on nous l’a toujours dissimulé.

La couche de base de notre ADN n’est en réalité qu’une sorte de moteur biologique dynamique renfermant des instructions qu’elle suit biologiquement dès la naissance, jusqu’à ce que d’autres instructions lui impriment une nouvelle direction. On peut la voir aussi comme un bateau navigant à travers les vagues sans savoir où il va. Mais elle sait comment conduire le corps tout au long de la vie, comment accélérer ou ralentir et de quelle manière s’entretenir, se réparer et continuer d’exister. 

Son capital, ce sont les couches interdimensionneles qui l’entourent, la modifiant, lui indiquant quand changer de direction et la conduisant à bon port. 

conscience chez francesca

Cependant, ces autres couches n’ont jamais été activement accessibles à la perception quadridimensionnelle avant que ne survienne La Lumière. Ce sont des couches interdimensionnelles de l’ADN qui maintenant se réveillent. C’est ce à quoi il est fait allusion lorsque nous parlons d’activation de notre ADN. 

Le changement qui permettra de différencier les humains d’une vieille énergie de ceux qui sont présents ici aujourd’hui où il est question du passage d’un ancien modèle à un nouveau, c’est la conscience qu’ils auront pris de cette Vérité. 

Il y a en tout trente interactions spécifiques entre la couche de base de l’ADN et les autres. Vous êtes-vous déjà demandé d’où vous veniez réellement ? Si vous êtes éternel, om donc étiez-vous avant de venir ici-bas ? Vous êtes-vous déjà  interrogé sur le processus de votre venue en ce monde ? Lorsque métaphoriquement, on vous a tapé sur l’épaule en vous demandant : « Voulez-vous allez sur terre » ? où étiez-vous et que faisiez-vous ? Quel était votre nom ? Votre but ? 

Pensiez-vous que vous flottiez tout simplement comme une forme angélique dans un cercle éternel de béatitude infinie et que soudain vous vous êtes retrouvé sur terre pour un temps ? Se pourrait-il que le plan de l’Univers soit beaucoup plus complexe ? Que vous soyez appelés à revenir souvent et à repartir, en tant que travailleur spirituel d’une famille nommée DIEU ? 

Les couches invisibles de l’ADN vous informent de tout cela ! Elles sont porteuses également de ce que vous êtes maintenant et de tout ce que vous devez accomplir pendant votre bref séjour ici. Combien de fois êtes-vous revenus jusqu’ici ? Qui étiez-vous antérieurement, et que faisiez-vous ? 

L’histoire complète de tous vos passages sur cette planète est incluse dans les couches invisibles de l’ADN. Quelles énergies avez-vous développées ? Comment les utilisez-vous en ce jour dans cet endroit. Cela aussi est dans les couches invisibles de l’ADN. 

Dans une réalité interdimensionnelle, tout est simultané, abstraction faite de notre linéarité, toutes nos vies passées se déroulent en ce moment même. Peut-être ne vous étiez-vous pas rendu compte du lin entre vos vies passées et ce que vous ressentez dans cette nouvelle énergie où Les Lumières sont Allumées…. 

Toutes ces vies que vous considérez comme passées seraient-elles en train de devenir plus présentes ? Si c’est le cas, nous vous en félicitons et vous fournissons l’énergie correspondant à cette nouvelle prise de conscience afin que vous puissiez la célébrer au lieu de la craindre. La couche de base se sait quadridimensionnelle. C’est pourquoi elle se trouve au milieu du cercle, tout ce qui l’entoure la modifie, la module et entre même en résonnance avec elle. 

Regardez le ciel ce soir, et essayez de dénombrer les étoles. Vous ne le pourrez pas. Elles sont trop nombreuses, sans compter toutes celles que vous ne voyez pas. Toute une vastitude s’étale au-delà de notre perception visuelle. Pourtant, notre planète est la seule à avoir été désignée pour la tâche particulière que nous sommes tous venus y accomplir. Nous sommes beaucoup plus qu’un grain de sable sur une plage immense !!!

 

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/       

 

MASCULIN et FEMININ n’est qu’un aspect

 

Le fait de se trouver dans ce corps, définit assez bien notre rôle, plus ou moins. Mais rappelez vous, votre Moi supérieur n’est ni masculin ni féminin, car votre être éternel n’a pas besoin de  corps.

Nous, de la Fraternité de Lumière, ne sommes pas des êtres physiques, peu importe comment vous nous qualifiez et comment vous choisissez de nous décrire. Dans les domaines immatériels, le sexe est l’équivalent des épices ajoutées à votre soupe : c’est une nuance subtile de saveur qui rend le repas exquis. Notre monde est un monde de vibrations, de fréquences plutôt que de formes.

le pont

Notre manière de nous exprimer énergétiquement est notre unique accord dans le corps de Dieu. Et rappelez-vous : Dieu est une seule force, le plus haut niveau d’Amour pur, inconditionnel et englobant. Vraiment. Dieu n’a pas de sexe, lui non plus.

Et pourtant, au cours de quelques dernières années, vous avez défini un niveau beaucoup plus élevé d’ »énergies féminines » qui atteignent votre planète pour la première fois. Que vous les appeliez Mère Divine, Quan Yin, ou Déesse Mère, ces énergies sont en effet venues, et elles étaient fort nécessaires pour équilibrer l’inégalité dans la conscience humaine entre hommes et femmes ; le passage au règne patriarcal a fait de cette planète un grand contraste, et accéléré les leçons de vie pour tous ; Une part de ce processus d’ascension exigera que les hommes favorisent l’ouverture du cœur et les femmes, l’ouverture de la gorge. Dans les quelque années à venir, chers praticiens, vous verrez bien des clientes avec la paire de chakras 2 et 5 nécessitant des soins.

Les hommes auront tendance à avoir un blocage dans la paire de chakras 3 et 4, le plexus solaire et le cœur. Bien des travailleurs de lumière féminins ont commencé à dégager leur gorge et à travailler avec les chakras 2 et 5 tout au long des ans. Oui, c’est là le temps qui peut s’avérer nécessaire pour dégager non seulement les schémas génétiques, mais aussi les schémas acquis.

Par « acquis » nous voulons dire que l’existence que vous menez a été choisie par votre Moi Supérieur avant votre naissance. Vos parents ont aussi été choisis parce qu’ils étaient les meilleurs pour faire avancer les leçons que votre âme cherchait à apprendre. Chaque vie est « esquissée » au préalable – homme ou femme, riche ou pauvre, l’orientation religieuse, les potentiels d’ouverture, et enfin la race. Vie après vie, vous faites le tour de bien des sociétés et des religions, et ce, afin de vivre des leçons de points de vue masculin et féminin. Votre Moi Supérieur se mêle à cet apprentissage imminent et acquiert une nouvelle sagesse à propos de l’essence véritable de l’amour. En étant tantôt homme, tantôt femme, vous avez deux fois plus de potentiel d’apprentissage à propos de l’Amour sur votre planète.

Peu importe où vous êtes nés, dans quelle famille ou société, vous avez tous le potentiel de vous redéfinir en tant que Dieu en l’homme, de vous élever au-dessus des vies limitées que vous avez vécues dans l’expression dense. Apprendre à abandonner tous les aspects pénibles de votre passé est essentiel pour élever votre vibration et la tirer de cette densité. Vous avez fait un si beau travail sur les plans spirituels, mental et émotionnel. Nous somme sis fiers de vous.

Maintenant, au cours du millénaire, les énergies montantes vous demanderont de dégager aussi votre corps physique.

Félicitations, vous êtes arrivés au travail essentiel. Une dernière fois, chers cœurs, nous vous encourageons à méditer quotidiennement, à faire assez d’exercice, à vous accorder assez de sommeil, à boire beaucoup d’eau et à prendre de petits repas simples aussi souvent que vous aurez faim. Lorsque vous écouterez et honorerez les besoin de votre corps, vous deviendrez plus enracinés, centrés et paisibles. Bien que le drame et la crise puissent se déployer autour de vous, ils ne vous toucheront pas et ne vous affecteront pas. Vous allez entrer et sortir des « poches tridimensionnelles » de l’existence, et ce, sans même le remarquer.

Chers Maîtres en herbe, inoffensifs, chères Conscience christiques en marche sur la Terre, nous bénissons chacun de vous. Vous êtes tous Dieu, et tous tendrement aimés par Dieu.

LA FRATERNITE DE LUMIERE de KRYEON

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

LA BEAUTÉ EST CE QUI TRANSFORME

Dans le livre biblique du prophète Enoch – une pierre de touche des débuts de l’église chrétienne -, Enoch est allé jusqu’à divulguer l’identité des  » chefs  » des anges qui ont dirigé les 200 autres, incapables de résister à la beauté des femmes terrestres. Avec des noms comme Samyaza, Ramuel, et Turel, ces êtres  » parfaits  » savaient que leur cohabitation avec les femmes mortelles violait les règles du cosmos. Pourtant, à leurs yeux, l’expérience sensuelle qui les attendait l’emportait sur le risque de perdre leur immortalité. Dans les traditions bibliques subséquentes, ce fut la beauté d’une femme, Dalila, qui a conduit à l’amour, la confiance, la trahison et, finalement, la mort de Samson, l’un des hommes les plus forts de la Terre.

L’Histoire est le récit de notre relation avec la beauté, son pouvoir et son attrait, des distances que nous avons parcourues pour la poursuivre, de notre désir ardent de la réaliser, de nos tentatives pour la saisir, et de notre croyance que, d’une certaine façon, nous sommes capables de la maîtriser. Tout ce temps, il nous a été très difficile de définir cette force la plus indéfinissable de l’expérience humaine. Justement, qu’est-ce que la beauté?

francesca11

Le mystère de la beauté

La beauté revêt différentes significations pour différentes personnes. Quand on demande aux gens de la définir, la plupart du temps, leur réponse se fonde sur leur expérience personnelle – ce qu’elle a signifié pour eux dans leur vie. Pour un scientifique, la beauté peut prendre la forme d’une solution élégante à une équation mathématique. Pour sa part, un photographe percevra la beauté dans le contraste frappant entre le rayon du soleil et les ombres dans une composition. Pour sa part, Albert Einstein a vu la beauté comme l’expression d’un plus grand ordre dans la création, affirmant par exemple:  » La musique de Mozart est si pure et si magnifique que je la vois comme un reflet de la beauté intérieure de l’Univers « .

Il est évident que l’expérience de beauté de chaque personne est unique. Pour cette raison, il peut exister autant de définitions de l’expérience de beauté que de gens qui en font l’expérience ! Indépendamment de la façon dont nous la définissons dans notre vie – qu’elle soit vue comme une force, une expérience, une qualité, un jugement, ou une perception, le pouvoir de la beauté est réel. En sa présence, nous sommes transformés. Alors qu’il est évident que nous ne pouvons savoir précisément ce qu’elle est, il est également évident que nous pouvons intégrer

Si, comme l’ont révélé les traditions anciennes, la beauté est une force en elle-même, c’est sans doute la plus étrange des forces de la nature. Contrairement à la gravité et à l’électromagnétisme qui semblent exister avec ou sans nous, le pouvoir de la beauté semble être endormi, jusqu’à ce que nous lui prêtions attention. Alors qu’il possède probablement la puissance de transformer notre monde, ce pouvoir reste pourtant endormi jusqu’à ce qu’il soit éveillé. Et nous sommes les seuls capables de l’éveiller. Étant donné que nous sommes la seule forme de vie détenant le pouvoir de faire l’expérience de la beauté, celle-ci s’éveille seulement lorsque nous reconnaissons sa présence dans notre vie.

Dans cette optique, la beauté est bien plus que ce qui est agréable à l’œil humain. C’est une expérience du cœur, de l’esprit et de l’âme. La beauté provient de notre volonté de voir la perfection dans ce que nous appelons souvent les imperfections de la vie. Alors que, par exemple, nous pouvons être heurtés lorsqu’on trahit notre confiance, une partie de ce choc peut disparaître quand nous considérons que nous, en retour, avons trahi d’autres personnes, autrement, et à d’autres moments. Dans cet exemple, la  » beauté  » se trouve dans l’équilibre de telles expériences, qui nous reviennent parfois d’une manière à laquelle nous nous attendions le moins.

Si nous voulons trouver la beauté dans chaque expérience, peut-être que notre rôle consiste moins à la créer et plus à reconnaître qu’elle a déjà été là. La beauté est toujours présente dans toutes choses. On peut la découvrir même dans les endroits où nous croyons qu’elle ne pourrait jamais exister.

Dans les moments où nous atteignons les profondeurs de notre âme pour trouver le pouvoir de donner une nouvelle signification aux choses qui nous blessent le plus, nous découvrons la grande sagesse partagée par les maîtres anciens. Cette sagesse nous rappelle simplement que le pouvoir de voir la beauté est un choix. Le choix qui nous attend à chaque moment de chaque jour consiste à décider de considérer seulement les qualités de ce qu’on voit dans l’instant présent, sans comparer l’expérience présente à une autre vécue dans le passé. C’est ainsi que nous semons dans notre conscience les graines qui attirent et invitent une plus grande beauté dans notre vie.

Ce n’est que lorsque nous comparons notre expérience actuelle à notre conception personnelle de la beauté que nous parvenons à ne rien voir d’autre que la beauté du moment.

Dans les traditions Navajos, on nous rappelle ce principe dans la simple phrase:  » La beauté sur laquelle vous basez votre vie « . Nous créons chacun notre propre standard, à partir duquel nous mesurons la beauté dans notre vie. La question est celle-ci: quelle jauge vous permet de mesurer l’équilibre, le succès, et l’échec dans votre vie? Quels sont vos critères de beauté?

méditaiton bulle de lumière

La beauté vit là où nous lui permettons de le faire! …

Il est intéressant de voir comment l’Univers nous apporte ses leçons au moment où nous les attendons le moins. Souvent, il semble qu’elles arrivent juste après que nous ayons vécu de puissantes expériences, comme pour nous mettre à l’épreuve afin de vérifier si nous avons vraiment appris. C’est ce qui était arrivé au Tibet.

Quelques jours après mon expérience à Katmandou, notre autobus est entré dans un village de montagne et s’est arrêté à une ancienne caserne militaire qui avait été convertie en auberge. Au moment où nous nous sommes arrêtés, un homme bossu et basané s’est approché de notre véhicule, prenant un peu tout le monde au dépourvu. Pendant qu’il nous regardait, je constatais qu’il était vieux, qu’il ne lui restait que quelques dents, et qu’il était atteint d’un grave strabisme. Au début, nous avons cru que ce pouvait être un autre mendiant de la rue. Mais lors que quelqu’un lui a offert quelques yuans chinai (devise locale), il a refusé. À la place, il a commencé à prendre les lourds sacs à l’intérieur de notre autobus, pour que nous n’ayons pas à nous en occuper.

Après qu’il eut soigneusement empilé le dernier sac sur le bord du trottoir devant l’auberge j’ai voulu lui donner un pourboire. Il l’avait certainement mérité! Nos bagages semblaient devenir de plus en plus volumineux après chaque ville visitée. De nouveau, il a refusé. Comme il levai les yeux, il a fait un grand sourire édenté, s’est retourné et s’est éloigné, et c’est tout! Tout ce qu’il voulait, c’était que nous profitions du village. Il n’attendait rien en retour.

La véritable surprise est survenue quand j’ai posé des questions à l’aubergiste sur son employé qui avait été si gentil. Il m’a informé qu’ils n’avaient aucun employé pour porter les sacs. Cet homme était simplement quelqu’un des rues du village, qui se trouvait dans l’auberge à notre arrivée et qui a offert de nous aider.

Encore une fois, la perfection de la beauté intérieure brillait à travers les imperfections de cet homme et notre jugement sur lui. Il semble qu’il ne voulait qu’offrir un service chaleureux, sans rien demander en retour. Mais, cette fois, le groupe entier avait eu l’occasion de faire l’expérience du cadeau de cet ange au Tibet.

Nous avons tous tendance, de temps en temps, à reconnaître les aspects insolites de la vie, surtout chez les autres, lorsqu’ils se trouvent sur notre chemin. Si nous arrivons à les voir pendant que nous sommes seuls, nous pouvons simplement jeter un coup d’œil, hausser les épaules et continuer notre chemin. Mais si nous sommes avec d’autres personnes, nous pouvons faire des commentaires sur ce que nous voyons, de façon à soulager nos sentiments inconfortables par rapport aux curiosités des autres personnes. Donc, alors que nous sommes capables de reconnaître les  » imperfections « , la question est la suivante: avons-nous tendance à juger toute chose qui n’est pas parfaite comme étant aussi moins belle?

Un jour, dans ma voiture de location, j’attendais à un feu de circulation dans une grande ville où chaque marque, modèle, et style d’humain qu’il est possible d’imaginer déambulait dans les rues autour de moi. Pendant ce court laps de temps où j’attendais le changement des feux de circulation, j’étais entièrement entouré de gens. Cet arrêt m’a offert une rétrospective de la vie: les toutes nouvelles coupes de cheveux; des entrepreneurs des années 90, jusqu’aux rétros des années 60; l’art corporel et le perçage; des complets; des valises; des téléphones cellulaires; et la dernière tenue dl patinage. Qui aurait pu demander plus de diversité rassemblée à un seul endroit? Même si tout le monde était assez intéressant, un homme a particulièrement capté mon regard.

Il était évident qu’il était atteint d’un problème neuromusculaire, ce qui l’empêchait dl bien maîtriser ses bras et ses jambes. Il portait un complet, un sac à dos, et semblait se rendre à son bureau ou en revenir. Comme il attendait le feu de circulation, il a semblé que toute son énergie était concentrée à maîtriser son corps et se tenir sur place. Lorsque le signal pour piétons a clignoté, il a traversé la rue en même temps que tous ceux qui l’entouraient. Je crois qu’il n’y a pas de hasard dans la vie, alors lorsqu’il est passé tout juste devant moi, j’en ai profité pour regarder son visage. Il marchait avec tant d’application et si difficilement que sa bouche se contractait. Ses yeux étaient concentrés et déterminés. C’était un grand effort pour lui de marcher ; et il travaillait fort!

Alors qu’il disparaissait de l’autre côté de la rue, dans la foule, un sentiment de gratitude m’a envahi. J’ai essayé d’imaginer ce qu’aurait été ma journée si je ne l’avais pas rencontré ce jour-là. Dès que j’y ai pensé, cet homme a commencé à me manquer. J’ai songé à ce qu’il m’avait apporté durant ces quelques secondes, au courage dont il faisait preuve par sa détermination à sortir parmi les gens. J’ai pensé à quel point ces instants de ma vie auraient été vides s’il n’avait pas été là. Mais il était là. Et par sa présence, cet homme courageux a embelli ma journée. J’avais les larmes aux yeux alors que je le remerciais silencieusement pour sa présence et que je réfléchissais, me disant: Comme j’ai de la chance d’avoir vu cet homme aujourd’hui … Je vous invite à en faire l’essai pour vous-même

La prochaine fois que vous vous trouverez dans un lieu public, examinez la foule autour de vous sans que cela soit trop évident. Puis, remarquez une personne – n’importe laquelle. Demandez-vous ce qui, dans cette personne, vous touche le plus profondément. Ce peut être son innocence ou son sourire. Comme dans le cas de l’homme que j’avais remarqué de ma voiture de location, ce peut être quelque chose d’aussi simple que la façon dont cet individu faisait face aux difficultés de la vie.

Ensuite, fermez les yeux et imaginez à quoi aurait ressemblé votre journée si vous n’aviez pas su que cette personne faisait partie de votre univers. Imaginez à quel point ce moment aurait été vide et combien il ou elle vous aurait manqué.

Vous pourriez être surpris de l’effet d’un tel exercice fait pendant un court instant! Vous pouvez maintenant être profondément reconnaissant envers la personne qui était là pour vous, et envers ce qu’elle vous a appris sur vous-même.

Comment nous décidons de voir

En plus de la beauté inspirée par un coucher de soleil, un sommet de montagne recouvert de neige, ou le travail d’un artiste que vous adorez, certaines sources de beauté proviennent uniquement de la signification que nous donnons à notre expérience. Pendant ces moments, c’est notre façon de voir la vie qui crée le sentiment de beauté en nous. L’expérience d’une naissance humaine en offre le parfait exemple.

Être témoin de l’émergence d’une nouvelle vie dans ce monde constitue, à tous points de vue, une expérience mystique et magique. Si nous connaissons le résultat à venir lorsque nous voyons une femme en travail, notre façon de nous sentir par rapport à ce que nous observons se modifie. Mais si, pendant un seul instant, nous pouvions nous imaginer arriver sur Terre d’un monde où nous ne sommes pas accoutumés au miracle de la naissance, la vue du processus dans son ensemble pourrait alors nous déranger et, peut-être même, nous effrayer.

En effet, si nous ne savions pas, avant d’en être témoin, que  » c’est ainsi que cela se passe sur cette Terre « , la vision du travail qui donne naissance à une nouvelle vie pourrait nous sembler comporter quelques-uns des signes précurseurs de la mort ici-bas. Au cours d’une naissance typiquement occidentale, nous commencerions par ne voir qu’une femme manifestement souffrante. Son visage montrerait des contorsions qui s’intensifient à mesure qu’avance le travail. Elle saignerait et transpirerait.

Comment pourrions-nous savoir, à partir des signes extérieurs de la douleur, souvent synonymes de mort, qu’une vie nouvelle est sur le point d’apparaître? C’est vraiment la signification attachée à notre expérience qui en oriente la perception …

Même si nous ne possédons pas le pouvoir de déterminer ce qui arrive à chaque instant, nous avons le pouvoir de déterminer nos sentiments sur l’événement en question. Ainsi, on nous offre la clef pour transformer même les expériences les plus douloureuses en une sagesse positive qui devient la base de notre guérison…

leçon de vie

Le pouvoir de la beauté

De récentes découvertes de la science occidentale s’ajoutent maintenant à un ensemble de preuves de plus en plus complètes, suggérant que la beauté est dotée d’un pouvoir de transformation. Plus qu’un simple adjectif qui décrit les couleurs d’un coucher de soleil ou d’un arc-en-ciel après une tempête de la fin de l’été, la beauté est une expérience – plus particulièrement, la beauté est notre expérience. On croit que les humains constituent la seule espèce vivant sur Terre à être capable de percevoir la beauté du monde qui les entoure et des expériences de leur vie. Par l’intermédiaire de notre expérience de la beauté, nous recevons le pouvoir de modifier les sentiments nichés dans notre corps. En retour, nos sentiments sont directement rattachés au monde, au-delà de notre corps.

Les Anciens croyaient que le sentiment - particulièrement la forme de sentiment que nous nommons  » prière » - est la force la plus puissante de l’Univers. Comme nous en avons déjà discuté, le sentiment et la prière influencent, de fait, directement la matière physique de notre monde. Donc, quand nous déclarons que la beauté détient le pouvoir de transformer notre vie, il n’est pas exagéré de dire que cette même beauté possède aussi le pouvoir de transformer notre monde !

La clef, c’est que nous devons trouver une façon de voir au-delà de la blessure, de la souffrance, et de la douleur que nous montre le monde, pour reconnaître la beauté qui existe déjà dans toutes choses. C’est à cette seule condition que nous pourrons déclencher le potentiel et le pouvoir de la prière dans notre vie.

Trouver la beauté là où les autres n’en trouvent pas

Pour nous aider dans notre quête de l’attribution d’un sens aux choses, de grands maîtres d’aujourd’hui, tout comme ceux de notre passé, nous tiennent lieu d’exemples vivants. Il y a plusieurs années, le monde a perdu un tel maître: Mère Teresa.. « Mère » – comme l’appelaient les proches de cette femme extraordinaire -, parcourait les rues près de sa maison à Calcutta, ses bénévoles des Sœurs de la Charité sortaient chaque jour pour aller chercher ceux qu’elles nommaient les  » enfants de Dieu « . Traditionnellement, la société indienne, et parfois même leurs propres familles, les évitaient délibérément. Les sœurs emmenaient ces gens dans des hôpitaux qu’elles mettaient en place pour leur offrir de la dignité et de l’intimité durant les dernières heures qu’il leur restait à vivre sur cette Terre.

À ce jour, les sœurs continuent encore leur mission. Par le passé, je me suis fait un point d’honneur de visiter leurs établissements, et j’y ai trouvé des femmes qui s’acquittaient d’un noble service que peu de gens avaient la volonté ou la force émotionnelle nécessaire d’imiter. Elles sont de véritables anges qui habitent en ce monde. Je pense souvent aux sœurs et à Mère Teresa, et je sais que, si elles peuvent trouver de la beauté dans les rues de Calcutta, alors je suis capable de reconnaître la beauté qui existe partout où je peux me trouver.

C’est le pouvoir de la beauté. La pertinence est évidente; les instructions sont précises. La beauté dont nous faisons l’expérience dans notre vie est le schéma de ce qui est reflété dans notre monde. Dans notre ère de haute technologie où des circuits miniaturisés et des appareils informatiques font bouillir notre eau, il peut être facile de négliger le pouvoir que la beauté offre à notre vie. Sans la compréhension quantique d’un monde où nos croyances intérieures deviennent notre monde extérieur, quelle technologie pourrait être plus simple ou plus puissante?

par GREGG BRADEN sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

L’Energie de la Nouvelle Dispensation des responsabilités

grille magnétique

La grille magnétique s’est positionnée, anticipant des invitations venant de ceux qui souhaitent percer le voile. Si vous êtes assis là comme ne croyant en aucune de ces choses, rien ne va vous arriver, ni pour ni contre vous. Vous avez le complet et total libre choix – il n’y a rien au delà d’honorer ce que vous désirez, et alors l’intention aura lieu. C’est la façon de faire. Mais les instructions venant de l’Etre Humain sont primordiales et puissantes. Que désirez-vous? Etes-vous allez assez loin dans votre recherche? Peut-être ne souhaitez vous pas aller plus loin? C’est ce que vous aurez. Si vous souhaitez ignorer les nouveaux outils, ils ne s’activeront pas. Peut-être en avez-vous peur? Peut-être êtes-vous fatigué et vous vous dites « Pas maintenant. » Ainsi soit il. C’est comme vous le souhaitez. Tous les guides autour de vous honoreront votre décision ensemble, et c’est ce que vous recevrez.

Oh, il y a tant à vous dire ici, mais commençons par une information dont nous n’avons jamais parlé jusqu’alors. A propos du groupe de grille, certains ont demandé, « Combien sont-ils Kryeon? » La réponse est oui. [Rire] On ne peut pas les compter! Quand il s’agit de ces entités, certaines font partie de vous, et vous faites partie d’elles. On ne peut pas compter cela. Comment comptez vous l’air sur votre planète? C’est tout autour de vous n’est-ce pas? C’est réel, c’est physique et il y en a beaucoup. Avez-vous jamais demandé, « Combien y a t’il d’air? » Cette énergie de groupe a fait partie du travail pour la terre depuis le commencement. C’est une énergie qui se déplace entre deux des trois structures de grille sur cette planète et s’occupent de les ajuster si elles en ont besoin. Voici une nouvelle: Elles ne sont pas réellement le groupe de grille magnétique du tout ! C’est seulement le nom qu’elles ont eu durant les 12 dernières années.

Quand vous avez permis le changement de réalité sur cette planète, avez-vous pensé un seul instant que tout ce qui allait ce produire n’était qu’un déplacement de la grille magnétique? Qu’en est-il des autres grilles? Quand viendra leur tour? La magnétique devait être la première. Elle met la planète en place pour ce qui doit venir. Le groupe de grille magnétique se déplace maintenant vers l’endroit suivant où ils vont alors modifier autre chose – une autre grille – une grille dont nous n’avons jamais parlé, et qui ne fait pas partie de l’arsenal de travail de Kryeon.

Par conséquent, le groupe de grille ne part pas réellement. Il change simplement de travail. La seule chose qui change c’est que le groupe de grille quitte son poste de changeur de grille magnétique, et s’attèle au profond travail suivant. Tous ceux qui ont travaillé pendant 12 ans à produire un amoindrissement du voile, l’ont fait afin que l’étape suivante puisse avoir lieu. Il s’agit de modifier ou d’altérer l’énergie d’une grille dont nous n’avons jamais parlé, et dont nous ne parlerons peut-être plus. Cela n’est pas notre spécialité, et il y en a d’autres qui prendrons à partir d’ici et parlerons de cette grille à venir. Nous continuerons à vous enseigner en ce qui concerne la nouvelle grille magnétique, ce qu’elle signifie pour vous, et ce que vous pouvez faire en conjonction avec la suivante qui va être modifiée.

frères de sirius

Le Cercle des Responsabilités

L’âge de responsabilité. Beaucoup n’aiment même pas le mot. Ils ne veulent pas être responsable. Pourtant c’est un mot gorgé de vérité et de joie. L’Etre Humain qui est responsable est celui qui sait qu’il est Dieu! Enumérons certaines de ces responsabilités. Elles existent en cercle, sans qu’aucune n’ait de précédence sur une autre.

Envers Dieu

Quelle est votre responsabilité envers Dieu? Quoi que ce mot veuille dire pour vous – Esprit, Source, Famille? Quelle est votre responsabilité envers Dieu? C’est facile, et pourtant si difficile. Il est facile pour la féminine Kryeon de vous inviter à voir vos ailes, pourtant il est si difficile pour vous de croire qu’une telle chose puisse être. Quelle est votre responsabilité envers Dieu? Je vais vous dire ce qu’elle est: C’est de comprendre que vous êtes lui. C’est votre responsabilité de mettre à jour cette partie de vous qui va finalement reconnaître que vous êtes divin. Pensez-vous qu’il s’agisse d’une sorte d’erreur mystérieuse si la plupart de l’humanité croit en une vie éternelle après la mort? Pensez-vous qu’il s’agisse simplement d’un voeux pieux pour les masses? Ce n’est pas le cas. C’est de l’intuition! C’est de la connaissance! Laissez-moi vous parler d’un autre « accident ». Que pensez-vous d’un mammifère sur la planète, un seul – la baleine – qui fait l’objet de traités signés par des centaines de pays – même ceux n’ayant pas d’eau – pour le protéger. Pensez-vous qu’il s’agisse d’un accident? Quand toute l’humanité se rassemble, en dépit de toutes les différences, les combats et les idées religieuses, et vote pour protéger un seul mammifère. Vous voulez savoir pourquoi? C’est parce que la baleine porte en réserve la connaissance sur comment changer le passé! L’humanité sait cela à un niveau cellulaire.

Ces mammifères savent également comment travailler avec les Indigos. Avez-vous déjà pensé à cela? Et qui sont les premiers cousins des baleines? Les dauphins. Laissez moi vous parler des dauphins et des Indigos. Ces nouveaux enfants vont vous apporter le potentiel de la paix sur Terre, et pour certains d’entre vous cela peut ne pas être assez rapide, mais croyez-moi, c’est en cours. Un jour les Indigos vont se lever dans cette zone troublée appelée le Moyen Orient et causer un vrai émoi. Palestiniens et Israéliens se regarderont et dirons, « Il est temps de laissez le passé. Parlons du maintenant. Parlons de ce qui peut arriver maintenant, en dehors de tout ce qui se trouvait sur la vieille piste qu’empruntaient nos parents. »

Nous avons fait cette déclaration il y a longtemps: « Comme des Juifs, ainsi va la Terre ». Soyons très clair sur le fait que nous incluons l’attribut Juif et Palestiniens. Même père. Nous les voyons comme une seule famille. Nous ne voyons pas la destruction de la Terre. Peut-être y en a-t’ils pour dire, « Bon, vous savez vous êtes de l’autre coté du voile Kryeon. Vous n’avez pas à être à la place des Humains. » Oh, combien nous sommes conscients de cela! C’est pourquoi nous vous aimons tant. Bénis soit l’ange qui fait semblant d’être Humain. Il se lève le matin, et tombe devant le miroir et ne voit pas les baleines…il n’y pense pas. Il se demande plutôt comment va aller sa journée. Il s’inquiète du processus à l’oeuvre dans son corps. Il s’inquiète de sa société, de son manque d’abondance, et de toutes les choses qui sont dans le noir et qu’il ne peut pas voir. Il voit rarement l’ange dans le miroir. Et bien, nous avons quelques conseils pour vous: Peut-être qu’il est temps d’allumer la lumière! Et quand vous le faites, toutes ces choses sur lesquelles vous avez buté seront vos trésors. Certains d’entre-vous ont déjà fait cela. Nous savons qui écoute et qui lis. Certains peuvent regarder en arrière et dire, « J’ai changé mon passé. J’ai changé mon passé. » Bénis soient ceux qui s’avancent dans cette dimension!

Envers la Société

Quelle est votre responsabilité vis à vis de la société…vis à vis de ceux qui vous entourent? Quelle est votre responsabilité vis à vis de celui qui rivalise avec vous, apparemment pour les mêmes idées, au sein de votre société? Quelle est votre responsabilité envers vous même? Certains d’entre-vous sont dépositaires d’énergies – information qui vous a été donné, et vous êtes seul à exercer ce protectorat. Quelle est ici votre responsabilité? Je vais vous le dire: Pensez-vous qu’il est juste d’être le protecteur de ce que vous avez? Honorez ce qui est vôtre, mais pour le reste? Qu’en est’il des autres qui eux aussi ont à exercer un protectorat? Prêtres, séquestres-tu et protèges-tu ce que tu possèdes? Ou bien regardes tu les idées et les méthodes spirituelles des autres et essaies-tu de voir comment elles sont compatibles avec les tiennes? Rabbi, peux-tu chanter avec le choeur? Honorez les autres qui ont leur travail, eux aussi. Bénissez les autres tant et tant qu’ils puissent se voir en vous, et vice versa. Connectez les points. Nous avons déjà parlé de cela. Comment l’orchestre peut-il jouer quand tant de leaders insistent pour être des solistes? Vous devez jouer ensemble. [Kryeon parle ici des multiples religions sur Terre, et de comment elles restent cloisonnées en n'honorant jamais les autres.]

Envers la Famille

Quelle est votre responsabilité envers la famille – la famille biologique? Je veux dire les frères et les soeurs et les cousins – les mamans – les papas? Oh, Humain, cette responsabilité n’a jamais changée. C’est le pilier dont Kryeon vous a parlé, et elle en a parlé et reparlé. La première parabole qui vous a jamais été donnée est La Parabole de la Fosse à Goudron. Alors laissez moi vous donner la signification de cette parabole: Si tous ceux qui vous entoure se vautrent dans la boue, quelqu’un finira par remarquer le diamant propre que vous êtes devenu! Ils vont vouloir savoir comment il se fait que le diamant est devenu diamant, et pourquoi le diamant n’est pas souillé par la boue! Ils vont vous remarquer.

Alors que pouvez-vous faire pour votre famille? Allumez la lumière! Que les trésors se montrent. Et ceux qui sont autour de vous? Ils le remarqueront. Ils ne verront peut-être pas les trésors, que vous seul pouvez voir, mais ils vous verrons vous! Il y aura ceux qui soudain dirons: « Je veux vraiment être comme toi ! » Peut-être ce seront ceux la même dans votre famille pour qui vous aviez baissé les bras. Vous aviez décidé qu’ils ne comprendraient jamais vos croyances. Très chers, ils n’ont pas à le faire! Peut-être que le plus près qu’ils n’auront jamais été de Dieu c’est de vous aimer! Certains, très proches de vous, dirons « Je suis à nouveau amoureux de toi, car tu as changé. » Croyez-le. Et que pensez-vous avoir réellement changé? Vous avez allumé la lumière, et simplement changé le passé. Oui, certains vont se recroqueviller devant la lumière et sortir de votre vie. Croyez-moi, il est approprié qu’il en soit ainsi.

Envers les Autres

Quelle est votre responsabilité dans ce cercle de responsabilités envers les autres? Qui sont les autres? Ce sont ceux qui s’amusent de vous. C’est peut-être celui qui veut vous détruire. J’ai l’ai déjà dis: Vous allez voir beaucoup de cela. Et, cher Etre Humain, cela ne va pas venir de là où vous l’attendez. Examinons ce que nous vous avons dit il y a quatre ans. La plus grosse opposition au fait d’allumer la lumière ce seront les travailleurs de lumière qui sont dans le noir. Il y aura division de conscience au sein même du mouvement que vous appelez le New Age. Certains iront de leur côté, et vous du vôtre. Certains vous qualifieront de diabolique parce que vous avez allumé la lumière et que cela les a aveuglé. Ils ont peur de ce qu’ils ne peuvent vivre. Vous brillerez de tous vos feux, et ils ne le comprendront pas. Quand ils ne pourront plus s’accommoder de vous, il vous rejetterons comme étant diabolique, selon leur manière de voir.

Voici notre conseil en ce qui concerne les autres. N’essayez pas de les changer. Honorez le libre choix, mais ne les laissez pas non plus vous changer, à moins bien sûr que tel soit votre choix. Brandissez l’intégrité de ce que vous croyez et avez trouvé comme étant votre vérité. Laissez-les aller, et laissez-les aller leur chemin. Même ceux qui sont vos amis. Brisez les attachements, car vous vous porterez mieux sans. Rappelez-vous de cela, cher Etre Humain, pour eux, vous êtes les autres. Cela vaut dans les deux sens, et puis-je vous le rappelez, c’est frère contre frère. La famille est encore une, peu importe ce que croit chaque frère.

Envers la Terre

Quelle est votre responsabilité envers la Terre? Il est important que vous entendiez cela. Les peuples indigènes le savaient. Les indigènes sur toute la planète le savaient. Cela était une information intuitive, que ce soit l’Américain du Nord ou du Sud ou Polynésien ou Européen ou Australien ou Africain. Tous ils le savaient! Ils savaient que la terre est vivante! Qu’elle a une conscience. Ils savaient que vous pouvez lui parler, et qu’elle peut vous parler. Ils savaient que si vous l’honorez, elle vous honore en retour…et que vous ne devriez jamais prendre plus que ce que vous donnez. La terre est une entité qui est vibrante et vivante. Que pouvez-vous faire pour la terre? Je vais vous le dire: reconnaissez-la quotidiennement! Pourquoi ne prenez-vous pas conseil et indications auprès de ceux qui ont foulés le sol de cet endroit même? Au matin, ils auraient salué l’ouest et le nord et l’est et le sud. Ce sont les lignes de la grille magnétique! Et ils le savaient. Dites bonjour à la terre. Votre journée en sera meilleure. Vous serez en harmonie. Il est banal de dire que vous pourriez être « en harmonie avec la nature ». Mais c’est le but. C’est ce que vous pouvez faire pour la planète…votre responsabilité c’est de l’aimer.

Envers le Soi

Nous sommes arrivé à la dernière…ou est-ce la première? Quelle est votre responsabilité envers le soi? Que pouvez-vous faire pour votre soi? C’est ici que le cercle est complet. Le cercle des responsabilités se termine là où il a commencé. Sachez que vous êtes Dieu! Quelle est votre responsabilité envers le soi? Sachez que vous êtes Dieu.

Bénis soit l’Etre Humain qui a vu les formes aujourd’hui – qui a pris part aux couleurs présentées aujourd’hui – qui a vu luire l’interdimensionnalité en cet endroit. Bénis soit l’Etre Humain qui a pris le temps dans sa journée pour être avec cette famille. Bénis soit l’Humain qui est assis là et lit ceci, car en effet, cela est richement bénis. Car en effet, ce sont ceux qui ont le potentiel pour faire la différence sur cette planète Terre, un endroit où il est glorieux d’être!

par KRYEON

Extraits du channeling La célébration, et après sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

Qui a humanisé Dieu

seigneur

 

Qui est Dieu? Ceci est une question très difficile à répondre. Dieu est-il encore définissable? La description la plus commune de Dieu, quel que soit le système de croyance, est que Dieu est l’énergie qui représente l’amour. Donc, la meilleure que nous pouvons faire dans la définition de Dieu est d’utiliser des mots comme amour, la compassion, la bienveillance, l’affection et de bienveillance. 

Cependant, tous ces mots sont des émotions et Dieu n’est pas un humain. Dieu n’a pas l’émotion humaine. Dieu est un état d’être. La plupart d’entre nous ne peut pas concevoir la réalité de Dieu qui est au-delà de notre capacité à comprendre. Au lieu de cela, la meilleure façon pour nous de comprendre est en humanisant Dieu. J’adore la déclaration suivante que Kryeon a donné à Lee Carroll lors d’une de ses conférences: 

«Si nous étions des chiens, que Dieu serait un chien, et tous les anges irait autour de l’odeur de l’autre. » 

L’humanisation de Dieu conduit à un certain niveau de réflexion et les actions sur qui nous pensons que Dieu est, et ce que Dieu veut. Je vous invite à lire les questions et réponses suivantes et de discerner par vous-même si elle correspond à votre propre logique spirituelle. 

Pouvez-vous ressentir s’il vous plaît Dieu ? Non, et pourtant nous passons la moitié de notre vie à essayer de plaire à Dieu. Si vous croyez que nous avons un morceau de Dieu à l’intérieur, vous joignez Dieu dans un «état d’être», ou vous n’êtes pas. Lorsque vous le déposez dans votre coeur , vous vous rendez compte que tout va bien, vous réalisez que vous êtes immortel. 

Dieu peut-il être déçu ? Non l’amour inconditionnel ne peut jamais être déçu. 

Dieu peut-il devenir un juge ?  Dieu est compatissant et amour inconditionnels il n’y a pas de jugement. Le jugement est un attribut humain.

Dieu peut-il  être en colère?  Non Et pourtant les Écritures sont remplies d’histoires quand Dieu est en colère. 

Dieu peut-il déclencher des guerres dans le ciel ? Ceci est une interprétation humaine. 

Peut-il y avoir une hiérarchie linéaire? Non la  Multidimensionnalité http://francescaduforum.blogspot.fr/  n’a pas de hiérarchie linéaire.

 

MELCHISEDEK1

Y a t-il vraiment des anges? Oui, mais ils ne sont pas nécessairement comme vous le pensez. 

Pouvez-vous voir comment l’humanisation de Dieu a crée la mythologie moderne? La Mythologie est responsable pour avoir caché la véritable majesté de Dieu.  

«Dieu» signifie tellement de gens. Dieu est infini. Dieu est la source créatrice, et l’intelligence cosmique de l’Univers. Dieu est l’amour de coeur de toutes choses. Dieu est infini dans ses pièces, mais précis dans son identité. Un des enseignements importants de Kryeon est que Dieu est un partenariat, pas une entité singulière. Beaucoup de gens prient Dieu et pensent à Dieu comme un être singulier. Cependant, Dieu n’est pas singulier. Dieu est spectaculaire en nombre, comme une légion de la lumière, mais il est un partenaire pour vous.  

Comment Dieu peut-il être votre partenaire lorsque vous êtes sur la Terre? Kryeon dit que nous ne sommes ici que pour peu de temps pour travailler au puzzle que nous avons accepté de faire. Le noyau du puzzle est le suivant : 

Pouvez-vous découvrir qui vous êtes pendant que vous êtes ici?

Si vous le pouvez, il change la réalité de la planète. Avant de poursuivre, je tiens à vous rendre hommage, même pour le choix de lire ce chapitre supplémentaire. Il dit beaucoup de choses sur qui vous êtes – une vieille âme précieuse qui est un chercheur de vérité. Pourquoi la réalité de notre planète est importante ? Ce qui se passe sur la Terre fait partie d’une solution qui est nécessaire pour l’Univers. C’est une solution non  résoluble par les humains en utilisant le libre choix.  

Voici ce que Kryeon dit à propos de qui est Dieu: 

La manière dont Dieu Travaille

… Tous les miracles de cette planète que vous connaissez qui affectent l’humanité ont été créés par les êtres humains. Tout le monde! Mais vous pourriez dire, « Oui, mais quand je lis sur les miracles dans ma culture, il n’était pas un être humain. Il était le Messie. « Vous oubliez,? Les maîtres les plus grandioses que vous pouvez penser, qui ont créé les plus grandes œuvres de miracle sur terre, étaient tous de droits humains – travail pour les humains, en changeant la vibration de la planète. Jamais Dieu n’a fait descendre un ange effectuer un miracle. Peu importe ce que dit votre mythologie, les humains ont fait tout le travail divin …

… Vous êtes des morceaux de Dieu qui élèvent ensuite les vibrations de la planète grâce à votre travail de « l’énigme. » Dieu ne vient pas vers le bas et ne touche des êtres humains. Les humains, par libre choix, ouvrent les portails en eux-mêmes et permettent à la lumière de Dieu de filtrer à travers eux. Ceci est la façon dont Dieu travaille … à travers les êtres humains sur la planète qui se disent de Lumière …

… Il n’y a pas de jugement pour vos actions envers Dieu alors que vous êtes sur la Terre. Il n’y a pas de jugement parce que l’être humain est totalement responsable de ce qu’il fait. Vous avez été amenés ici pour que vous choisissiez d’aller vers la lumière ou l’obscurité, et si vous décidez d’aller dans l’obscurité, il est de votre décision. Il est ce que vous êtes venus ici pour exercer votre libre choix. Dieu ne va vous juger alors que vous faites votre libre choix. Cela fait partie de l’essai, le puzzle. Il crée les réponses qui sont nécessaires pour le cosmos.

Mais il y a ceux qui disent: «Il doit sûrement y avoir un prix à payer pour ceux qui ont choisi ces mauvaises choses. » Encore une fois, je vais vous rappeler la parabole de l’enfant prodigue, l’une des écritures de votre propre culture. Il a été donné il y a longtemps, alors allez le lire et le comprendre différemment. Il est une parabole, une métaphore. Dans la parabole, le père a envoyé deux fils hors de sa famille à développer leurs propres vies. Maintenant, cela est une métaphore pour Dieu l’envoi de deux êtres humains sur Terre. Dans la parabole, on fait tout à droite et on fait tout faux. Maintenant, aller lire pour vous-mêmes de ce qu’il advint: pour quand ils sont venus à la maison pour le père, ils avaient tous deux un parti … le même parti! La célébration était identique pour chacun d’eux. Vous voyez, il n’y a pas de jugement.

Traduction approximative sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

12345...17

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...