La Réciprocité

Enfin, permettez-moi de vous parler de la réciprocité que vous apporte votre partenaire, la force divine. Les tâches qui nous Gif engrenageincombent dans le cadre de notre partenariat ; Oh, très chers, voulez-vous savoir ce qu’il y a de « sensationnel » là-dedans ? Il n’y a pas de représentation plus grandiose qui soit jouée en ce moment sur cette planète par les guerriers de la lumière du Nouvel Age. Vous êtes en train de réaliser qui vous êtes réellement. Vous êtes en train de prendre conscience des changements que vous avez effectués. Vous êtes en train de comprendre la raison pour laquelle vous êtes sur Terre. Lors des préparations de votre retour, chacun de vous se disait : « Je veux revenir, car sur la Terre, voici venu le moment que nous attendions tous, celui des étonnantes transformations de la planète ! » ça c’est de l’aventure extraordinaire ! Nous sommes en train de parler d’être partenaire avec le divine et c’est la nouvelle la plus sensationnelle que l’humanité pouvait recevoir. 

Répondez à ceci : Aimeriez-vous avoir un partenaire qui serait toujours présent quoi qu’il arrive ? Vous pourriez être en colère. Vous pourriez retomber dans les erreurs de la vieille énergie et devenir inquiet. Vous pourriez partir et faire du channeling avec des entités néfastes qui répandent la peur sur les gens. Vous pourriez douter totalement de vous. Mais lorsque vous décidez de rentrer, vous vous apercevez que votre partenaire divin nous aime toujours ! Votre partenaire vous dit : « Je suis ici ? essayons encore ! Prends ma main ». Ce sont des nouvelles sensationnelles ! Car il n’existe rien de semblable sur cette planète. En fait, il s’agit de la parabole du fils prodigue, vous savez ! 

Répondez à ceci : Que diriez-vous d’un partenaire qui vous aimerait tellement qu’il serait toujours à vos côtés ? Toujours présent, quoi que vous fassiez, toujours présent, les bras ouverts et empli d’un amour illimité ! Qu’en dites-vous ? C’est extraordinaire ! C’est ce que nous vous offrons ce soir, un partenariat avec l’Esprit, quelque chose dont on avait peu parlé auparavant. Oh, nous avons déjà parlé de choses très proches, mais pour pouvoir vous parler de ce sujet, il nous a fallu le temps de trouver et de réunir des gens aussi divers que vous tous ici ce soir, animés par cette intention d’une grande pureté. Nous vous aimons au-delà de toute expression. Au moment même où nous parlons, ils s’en trouvent, parmi vous, qui commencent à réaliser les potentialités complètes de leur vie. Vous savez, les choses vont changer. Voici venu le début du Nouvel Age. Nous pouvons déclarer que vous aller enregistrer une nouvelle activité volcanique come vous n’en avez jamais connue sur cette planète, et cela va bientôt commencer. Cela se comprend aisément. Les transformations s’effectuent de l’extérieur vers l’intérieur. Vous ne serez pas pris au dépourvu. Nous vous avons déjà avertis de cela. 

Que devez-vous faire à ce sujet ? avec un partenaire comme l’Esprit, vous serez au bon endroit, au bon moment ! Et vous ne devez jamais ni vous inquiéter, ni craindre ces changements terrestres. Il est vrai que certaines épreuves vous seront peut-être réservées et que certains d’entre vous perdront des biens durant cette période, mais les leçons seront claires et vous seront communiquées avec amour. Claires et édifiantes pour votre développement.* Il n’y pas d’amour plus profond que celui d’une entité qui accepte de descendre s’incarner en humain sur cette planète, revêtu du voile de votre dualité. Vous ne pouvez vous voir comme je vous vois. Spectaculaires, magnifiques, avec vos couleurs éblouissantes. C’est ainsi que vous êtes réellement. Ce soir, certains quitteront cette salle en doutant de tout cela, doutant même d’appartenir à cette planète. Mais les graines auront été plantées ce soir, voyez-vous, car viendra le moment où ils pourront utiliser ces informations. Vous autres, qui assimilez tout ceci en cet instant, vous êtes pleinement conscients des conséquences que cela entraîne dans votre existence. 

Nous sommes venus à vous ce soir pour vous parler de ces choses avec amour. En vous envoyant cet amour ainsi qu’à mon partenaire, je vous déclare très chers qu’il n’existe aucun amour plus profond que celui-ci. Vous entendrez encore parler du partenariat avec le divin. Car il s’agit de l’un des nouveaux dons du Nouvel Age offert aux êtres humains. Ainsi allons-nous vous quitter sur cette information et nous vous invitons à ressentir l’étreinte d e l’amour de l’Esprit ici, ce soir, et le caractère spectaculaire et étonnant d e l’humanité du Nouvel Age.  Il en est ainsi. 

Kryeon, canalisé par Lee Carroll. Partenaire avec le divin. 

Croissance spirituelle

Quand la croissance spirituelle commence-t-elle ? 

C’est là le premier attribut de la croissance spirituelle. Où et comment débute-t-elle, et comment se poursuit-elle ? Quels en sont les mécanismes ? 

gif angeVoici quelques informations déjà connues, et d’autres nouvelles. Vous savez depuis toujours qu’une quête spirituelle prend naissance lorsqu’un être humain se demande « Pourquoi ? » ou « Qu’y a-t-il de plus ? ». il s’agit alors d’un éveil à une partie du Soi supérieur. Certains emploient l’expression Soi intérieur, d’autre l’Autre soi. Cela devient une réalisation, une partie de l’être humain ; sa biologie s’interroge sur la divinité. 

Ce questionnement ne signifie pas que cette personne devient un travailleur de la lumière ni même un être spirituel. Cette quête concerne le pourquoi de l’Humanité sur un plan personnel. Beaucoup de gens à la recherche de leur Autre soi ne viendraient jamais à ce genre de réunion ni ne liraient jamais les pages que parcourent vos yeux. Pourtant, ils sont aussi veaux et dignes d’hommages que vous l’êtes. Certains pourraient vous surprendre par l’endroit où ils se trouvent ou la forme de spiritualité dont ils sont les adeptes, dépassant ainsi vos préjugés (car peut-être ceux-ci vous limitent-ils plus que vous le croyez). Savoir qui vous considérez comme spirituel fait également partie de votre test, car cela permet de vérifier ce que vous ressentez, en comparaison de ce que vous avez appris. 

Toute personne en quête du divin, peu importe le nom utilisé, est un être humain en état d’éveil. 

Voilà le début : l’intention d’en voir plus. 

Combien d’entre vous lecteurs, sont venus à cette énergie en raison de cet attribut ? Beaucoup ont entrepris leur croissance spirituelle il y a seulement quelques années. Cela fait suite à nos déclarations concernant le potentiel pour l’Humanité de modifier le voile, réalité qui prévaut en cette période de votre nouveau millénaire. Des milliers de personnes se posent actuellement la même question : « Qu’y a-t-il de plus ? » 

Maintenant, voici quelques informations portant sur la quête elle-même, la vraie nature du processus de croissance spirituelle. 

En spiritualité, et aussi dans la conscience humaine, existe un axiome selon lequel on ne retourne jamais à un état de moindre conscience. En d’autres mots, un humain ne peut jamais désapprendre quelque chose. Y avez-vous jamais pensé ? Une fois intégrés à votre conscience, les éléments y demeurent pour toujours. Vous pouvez les supprimer, mais ils restent dans la mémoire sous forme d’engrammes, ces chemins neuraux de votre existence. Tout ce que vous avez jamais vu, ressenti ou appris s’y trouve. Il vous est impossible de vous en défaire par votre seul désir ; les circuits magnétiques ont agi au sien de votre cerveau, et vous ne pouvez rien désapprendre.  C’est tout simplement impossible. 

angeEnsuite, ce qui vaut pour la conscience humaine est aussi l’axiome de la spiritualité, qui s’énonce comme suit : vous, les guérisseurs, et vous, âmes illuminées, fortes de l’amour de Dieu, baignant dans l’énergie spirituelle, vous êtes-vous déjà demandé ce qui se passerait après cette vie-ci ? Quelques âmes très sages, qui en ont vu de toutes les couleurs, demandent ; « Cher Dieu, si je reviens, devrai-je tout reprendre depuis le début ? » Vous êtes-vous posé cette question dans l’obscurité, pensant que Dieu lui-même n’était pas à l’écoute ? Certains des anges ici présents sous une forme humaine ont même décidé de ne plus se réincarner parce qu’ils ne voulaient plus avoir à refaire tout le chemin. C’est plutôt comique ! 

Nous avons de bonnes nouvelles pour vous tous. Il est grand temps de vous rappeler ceci : vie après vie, vous ne pouvez jamais revenir à un état de conscience inférieur à celui des vies précédentes. Tout ce que vous avez glané et appris au cours de cette vie peut être repris et poursuivi au cours de votre prochaine vie. Cela signifie qu’ici sont présent s des moines et des chamans, des hommes et des femmes médecin autochtones, ceux qui ont nourri cette terre depuis le tout début ! Vous le savez comme nous, vous êtes ici chez vous. Chamans, entendez-vous ? 

Certains d’entre vous en sont si conscients qu’à peine arrivés sur cette planète, le temps de grandir et ils relevaient déjà le gant, revêtant le manteau de leur croissance spirituelle antérieure pour continuer le travail, et vous savez de qui je parle. Vous pourriez réplique : « Kryeon, cela semble aller contre le libre arbitre. Lorsque nous revenons sous la forme d’un nouvel être humain, même si nous possédons la même âme, n’avons-nous pas le choix ? sommes-nous obligés de devenir des travailleurs de la lumière ? Est-il écrit que nous continuerons ce que nous avions entrepris dans la vie précédente ? » 

Voici un attribut que nous n’avons jamais présenté : celui du travailleur de la lumière dans le placard. La réponse à votre dernière question est non. Bien sûr, la prédestination n’existe pas, nous l’avons déjà mentionné, mais replaçons ceci dans le contexte de votre culture [celle du Canada]. Imaginez un homme ou une femme vivant dans une maison. Dans un placard sont rangés une paire de patins et un uniforme ; la personne qui habite là, un grand athlète, fait partie de la plus grande équipe de hockey du pays. Il ou elle demeure là, mais cela n’apporte rien à  l’équipe tant que les patins et l’uniforme restent accrochés. Il importe donc d’avoir l’intention d’ouvrir le placard. 

De quelle personne est-il question ? De celle qui, lorsqu’elle comprend l’étendue de son talent, ramasse le manteau, le reconnaît et le revêt dans l’allégresse. Mais beaucoup n’en veulent pas, car elles en ont peur. Quelques-unes se trouvent même ici, d’autres viennent tout juste de lire ceci. Très chers, connaissez-vous un être humain que vous regardez en pensant : « Quelle âme précieuse ! Si seulement elle savait ce que je sais, son existence serait plus paisible ! Elle serait moins inquiète, moins souvent fâchée, et sa vie ne serait plus un tel drame ! J’aimerais tant pouvoir lui transmettre mon savoir, lui apprendre comment se créer un endroit sûr, comment trouver sa divinité ! Je vois en elle l’âme d’un guérisseur, mais elle reste dans le placard ». Peut-être est-ce un compagnon, un frère, une sœur. Comme nous l’avons déjà mentionné, il n’y a rien que vous puissiez faire, sinon prendre soin de votre propre espace et tenir haut votre lumière, phares que vous êtes pour les autres. 

Si vous connaissez une telle personne, dites-vous que vous êtes en train de contempler un athlète spirituel géant, un chaman tout comme vous. Seulement, pour cette vie-ci, il a décidé de ne pas regarder dans le placard, de ne pas reconnaître ses patins et son uniforme, et de ne pas les mettre. C’est le type de travailleur de la lumière dans le placard. Tout ce qu’il a travaillé durant sa vie précédente attend seulement le moment où il enfilera ses patins, mais pour cela, le premier attribut est nécessaire, à savoir l’intention. Vous connaissez tous ce type de personne, il y en a même parmi les lecteurs occupés à lire ces lignes. Oh ! Si vous saviez comme vous pourriez bien patiner ! Voilà pour l’attribut n°1. 

Kryeon – Extrait du livre Un Nouveau Départ – page 123 – canalisé par Lee Carroll 

Pleine lune du Wesak

Pleine lune du Wesak dans MESSAGES EVENEMENTS wesak-2001-spiritual-concertLe Wesak est la Descente et la Bénédiction des énergies Bouddhique et Christique : Le Bouddha et le Christ viennent ensemble bénir la Terre et toute l’Humanité à la Pleine Lune du Taureau de chaque année. 

Les Maîtres de Lumière préparent cette Fête quelques jours avant et la terminent quelques jours après sur une période de 14 jours environ. Ils vous invitent tous et chacun à y participer avec le cœur. 

Le Wésak est la fête du Bouddha, Représentant du Plan Divin. Le Christ est l’expression de l’Amour du Père, Bouddha est l’expression de Sa Sagesse. Les deux Maîtres Ascensionnés Bouddha et Jésus Sananda s’unissent pour apporter à la Terre, l’énergie d’Amour Universel. Ils posent sur Terre, l’énergie de la Compassion. La compassion est l’Amour sans condition. Il nous incite à abandonner le mental en vivant la simple Présence dans l’instant présent. Ils nous connectent ainsi avec nos Univers multidimensionnels. 

C’est la grande fête de l’Orient. Au Tibet, elle est célébrée dans la vallée du Wésak. C’est la grande fête de l’Orient qui commémore la naissance, l’illumination et la mort du Bouddha. 

C’est aussi le moment où les deux guides divins de l’Orient et de l’Occident collaborent et travaillent dans l’union spirituelle la plus étroite, le Christ et le Bouddha utilisant chaque année cette fête comme point d’inspiration pour le travail de l’année suivante. 

Lors de la méditation de ce Wésak, connectez-vous le plus possible avec le Soleil Central, et aussi avec votre Soleil. Sentez son immense Amour vous pénétrer. Même un petit peu avant et après ce jour du Wésak, il y aura de très fortes émanations de votre Soleil, de votre Terre, de votre système solaire. 

Il y aura aussi de très grandes émanations de la Lune. Vénus aussi aura un rôle très important au niveau de la conscience de l’Amour et aussi de votre créativité dans la beauté, c’est à dire que vous arrivez à concevoir davantage la beauté. Abandonnez-vous aux Énergies Christiques, mais concevez aussi que ces Énergies Christiques sont en vous. 

Le jour du Wésak, essayez de prendre un petit peu plus conscience du Divin en vous. Faîtes l’unité totale entre vous et Vous, c’est à dire entre la matière physique qui vous entoure et la matière spirituelle et divine. Essayez aussi de faire l’unité non seulement avec votre système solaire mais avec tout l’Univers. 

Pas besoin de grands mots, pas besoin de grandes phrases ! Il vous suffira simplement d’ouvrir votre cœur, d’être en réception de ce que l’Univers déposera en vous. 

Pour vous préparer à vivre ce magnifique moment, portez à haute voix vos demandes. Parlez à votre Monade et faites savoir précisément ce que vous voulez accomplir. Dites à votre Monade que vous voulez l’incarner, que vous faites votre possible pour être prêts. 

« Deux faisceaux d’Infinie Lumière, BOUDDHA et CHRIST entrent en communion.
L’Éveillé recueille à la Source de notre Univers, Sirius, le Cœur du Père, la force d’éclosion dont les hommes ont tellement soif. Il La remet au Cœur du Christ qui lui-même L’insuffle au cœur de l’Humanité. 

À chaque battement de Son Cœur comme de notre cœur, les Principes d’Amour et de Lumière réactivent à tout instant l’impulsion première du UN en Qui nous avons la vie, le mouvement et l’être, au-delà de toute notion religieuse. Tous ensemble, nous constituons un Corps Universel, le « NOUS » suprême de toutes les Fraternités de Lumière. 

UN RASSEMBLEMENT UNIVERSEL unanime et simultané crée un canal direct de précipitation de la Lumière Suprême au cœur de notre planète. »Initialement et traditionnellement, la cérémonie du Wésak commémore la venue au monde, l’illumination puis le départ du Bouddha. En réalité, c’est bien plus que cela.  Elle signifie la transmission, le renouvellement d’un souffle de vie qui permet aux hommes de mûrir. Le jour même du Wésak, celui qui s’annonce par la lune pleine, l’Éveillé recueille à la Source de l’univers, des univers, la force d’éclosion dont les hommes ont tellement soif. Il la remet au Cœur du Christ qui Lui-même, l’insuffle à la surface de ce monde. Ainsi chaque année davantage, l’Amour uni à la Sagesse sont-ils proposés aux humains. Ils représentent le seul et unique moteur à la résolution de toutes nos tensions, c’est-à-dire à la propulsion de la conscience sur ses propres et infinis moteurs. 

Peut-être préférez-vous déclarer que c’est votre Christ ou votre Bouddha intérieur qui agit ainsi, mais cela reviendra au même car au-delà de la réalité historique, le Christ et le Bouddha sont les principes, les champs de la conscience qui vous animent depuis l’aube des temps. Ils représentent votre cœur et votre conscience par delà toute notion religieuse. Les deux grandes Lumières jumelles de l’Orient et de l’Occident ne joueront pas le rôle d’extincteur d’ego que l’on s’acharne encore à Leur faire endosser. Elles sont des rappels vivants, des batteries sur lesquelles vous pouvez constamment vous placer en charge, mais le seul Messie qui agira définitivement en vous, c’est vous. Le Wesak est un moment privilégié pendant lequel vous pouvez contacter les Hiérarchies car en fait les Maîtres, les Consciences Cosmiques ouvrent une porte et s’approchent de vous. Vous avez un accès direct par exemple à un aspect de la Conscience Christique (que nous appellerons Christ pour ceux qui sont Chrétiens), au Bouddha. 

LA GRANDE INVOCATION  

Du point de Lumière dans la pensée de Dieu
Que la Lumière afflue dans la pensée des hommes
Que la Lumière descende sur la Terre
Du point d’Amour dans le cœur de Dieu
Que l’Amour afflue dans le cœur des hommes
Puisse le Christ revenir sur Terre
Du centre où la volonté de Dieu est connue
Que le dessein guide le faible vouloir des hommes
Le dessein que les Maîtres connaissent et servent
Du centre que nous appelons la race des hommes
Que le plan d’Amour et de Lumière s’épanouisse
Et puisse-t-il sceller la porte de la demeure du mal
Que Lumière, Amour et Puissance
restaurent le plan sur la Terre
 


Cette Invocation ou Prière, transmise par le Maître Djwal Khul n’appartient à aucune personne ni à aucun groupe en particulier mais à toute l’humanité. Elle fut reçu en canalisation par Alice Bailey.
 

La Grande invocation de milliers d’hommes et de femmes qui manifestent dans leur vie quotidienne LUMIÈRE, AMOUR ET VOLONTÉ. Ils instaurent les nouvelles conditions d’une universalité qui réalisent la Vie Solaire, l’Homme Unifié. Pour les personnes qui désirent s’unir à cette prière mondiale, unissez votre coeur quelque soit l’heure à l’égrégore d’amour qui unit les êtres des différentes dimensions. C’est pour cela que la fête du Wésak s’est transformé avec les siècles afin que par cette puissante force de l’Orient Bouddha et de l’Occident Christ, nous recevions pour l’année une directive vibratoire énergétique pour que l’humanité puisse s’éveiller, elle aussi ! 

****** 

Traité sur les Sept Rayons  : « Psychologie Esotérique Vol. 2″. Page 689 Alice Bailey 

Réincarnation des animaux

Gif ratons laveursNous interrompons cette discussion sur la vie et la mort des humains afin de parler un peu des animaux. Il y a certaines questions que vous ne posez jamais, mais qui vous brûlent les lèvres. Par exemple : « Cher Kryeon, les animaux se réincarnent-ils ? » 

Là encore, l’être humain généralise en englobant sous le mot animaux des milliards d’entités vivant sur la planète. Vous croyez que tus se réincarnent ou ne se réincarnent pas, et vous désirez une réponse s’appliquant à tous. Pourtant, si je venais d’une autre planète et que je vous demandais de quelle couleur sont les animaux, en précisant que je ne veux qu’une seule réponse, vous ririez sûrement de moi, en vous demandant quelle sorte de conscience singulière je peux bien avoir dans ma réalité pour poser une telle question. 

Je réponds donc ainsi à votre question sur la réincarnation des animaux : « Lesquels ? » Je vous entends répliquer : « Vous voulez dire qu’il  y a une différence ? » Oh oui ! Nous avons déjà traité de la fonction que remplissent les animaux sur la planète. Nous vous avons appris beaucoup de choses sur eux, entre autres que certains sont conçus pour être mangés et qu’ils viennent ici dans ce but. Nous avons indiqué ce qui est mauvais dans votre manière de les traiter ; vous leur faite subir une mort ignoble et parfois même vous extrayez leurs ressources de leur vivant. Et c’est pour cela, chers amis, que la viande est porteuse de maladies. Quand vous donnerez la mort à ces animaux avec respect afin qu’ils vous fournissent la nourriture nécessaire, ces maladies disparaîtront. 

Votre culture ignore un facteur. L’énergie particulière créée par l’humain qui tue un animal d’une façon appropriée, pour se nourrir, a un effet sur celui-ci et, par conséquent, sur la santé de l’humain qui le consommera. Comment se fait-il que les indigènes le savent, contrairement à vous ? Cette énergie est liée à la conscience de Gaia et au royaume animal, au respect dû aux animaux dans la mort. 

Les animaux ne se réincarnent pas tous, mais certains le font si c’est approprié pour les humains qui les entourent. La plupart des animaux de cette planète ne se réincarnent pas, mais un groupe particulier et des individus le font. Vous pouvez d’ailleurs appliquer une « règle générale » pour savoir lesquels le font, ou pas. Quand je vous aurai dit lesquels se réincarnent, vous comprendrez un peu mieux qui vous êtes. Heureux les humains qui viennent apprendre sur cette planète, car tout existe en fonction d’eux, de vous tous ! Ce n’est pas toujours évident, mais c’est la vérité. Gaia sait qui vous êtes quand vous foulez son sol ! Vous êtes porteurs d’une lumière qui peut changer les éléments de votre environnement. La matière vous obéira, car vous êtes des anges déguisés en humains. 

Certains parmi vous ont choisi divers animaux de la Terre pour les accompagner. Vous les qualifiez d’animaux de compagnie. Même ceux qui sont destinés à l’abattoir sont des animaux de compagnie… si un humain les aime ne serait-ce qu’un temps. Ce sont ceux-là qui se réincarnent. 

« Pourquoi est-ce ainsi, Kryeon ? Comment cela fonctionne-t-il ? Ont-ils une âme ? Quelle est la règle que vous avez évoquée ? » En un sens, ils ont une âme, mais elle n’est pas structurée comme la vôtre, avec des leçons à apprendre ainsi que tous vos multiples aspects. Ils ne sont pas des anges, mais des entités de soutien pour ceux qui le sont [les humains]. Quand ils se réincarnent, c’est pour servir l’être humain. En général, les animaux ne restent pas très longtemps sur la planète. Vous pouvez vivre une très belle relation d’amour pur avec un animal de compagnie et ensuite le perdre, car sa durée de vie est brève. La règle de la réincarnation animale se résume à ceci : elle a lieu si un humain en a besoin. Il existe donc à l’intérieur du système un scénario en vue d’aider les humains à atténuer la perte de cet amour. Le voici. 

Quand votre précieux ami animal meurt, cherchez-en immédiatement un autre. N’attendez pas ! Allez tout de suite où il y a des bébés animaux. N’ayez pas d’idées préconçue quant au genre d’animal et à son sexe. N’essayez pas nécessairement d’en trouver un semblable à celui que vous avez perdu. Laissez plutôt votre intuition vous guider quant au lieu où aller et regardez ces jeunes animaux dans les yeux. Il y en a un qui sera le bon, car il saura intuitivement – et l’Univers aussi – à quel moment vous le regarderez ! 

C’est là le système qui vous fait honneur. Plusieurs diront ; « Je le sais parce que, quand j’ai trouvé cet autre animal, il se comportait avec moi de la même  manière que le précédent ». C’est un très beau système, un baume pour le cœur. Ainsi, il vous est possible de poursuivre la relation où elle s’était interrompue. 

Certains demanderont peut-être maintenant ; « De quels animaux parlons-nous  ici ? Y a-t-il une limite de grosseur ? » Vous voilà encore avec vos interprétations restrictives. Quelle grosseur préférez-vous ? Un éléphant ou une souris ? Il n’y a aucune différence. Si vous les aimez et s’ils appartiennent à votre énergie karmique, ils se réincarneront. Cependant, il serait plus prudent de votre part de rechercher intuitivement un animal d’une taille qui correspond à vos besoins. Dieu ne vous donnera pas un éléphant si vous avez perdu votre souris. (rires). 

Kryeon, canalisé par Lee Carroll. Retour à l’essentiel – La levée du voile. 

Le nom Omraam

Le nom Omraam dans OMRAAM nous parle 12814_photo_fiche_aivanhov_omraam_mikhael   » Ce nom, commente Georg Feuerstein, est composé de Om et Ram, deux mantras bien connus en Inde qui sont des mots sanskrits chargés de pouvoirs.

  • Om est le mantra le plus sacré des Hindous. Il représente l’Absolu ou le Divin. 
  • La syllabe Ram, écrite en français «  Raam  » pour qu’elle soit correctement prononcée, est le mantra qui représente l’élément feu. 

Le Maître expliquait le sens initiatique de son nom comme suit :
« D’ailleurs le nom que l’on m’a donné dans l’Inde, Omraam, correspond aux deux processus « solve » et « coagula » des alchimistes : Om dissout les choses, les rend subtiles, et Raam les matérialise, les concrétise. Le nom Omraam est donc tout un processus de concrétisation : l’idée invisible, impalpable qui doit s’incarner sur la terre pour que le monde entier puisse la voir, la toucher. » 

Jusqu’à ce jour, Frère Mikhaël avait refusé d’être appelé Maître par ses disciples. Il s’était toujours considéré lui-même comme disciple de son propre Maître, Peter Deunov. Maintenant tout était changé. Ses disciples, qui le suivaient déjà depuis 22 ans, insistaient pour lui témoigner le respect qui lui était dû et, finalement, il accepta qu’on l’appelle « Maître ». 

Un vrai Maître, dit-il, est quelqu’un qui connaît la vérité, qui comprend parfaitement bien les lois et les principes de l’existence et les respecte. Il a aussi la volonté et la capacité de maîtriser son monde intérieur et d’utiliser cette maîtrise dans le seul but de « manifester toutes les qualités et les vertus de l’amour désintéressé. » 

Le désintéressement est l’amour non égoïste dont la plus haute expression dans notre univers immédiat, selon Aïvanhov, est le soleil. Il ajoute : 


« L’idéal du disciple est de se dégager de toutes les limitations, de rejeter toutes les entraves, pour devenir comme la lumière.» 
Les entraves dont parle Aïvanhov, sont les limites établies par l’égo-personnalité, qui nous empêchent presque totalement de voir les choses telles qu’elles sont, et de penser, sentir et agir en accord avec la Réalité... «  

Georg Feuerstein
Le mystère de la lumière – Editions Prosveta 


 Dans les années qui suivirent et jusqu’à son départ pour l’autre monde le 25 décembre 1986, le Maître Omraam Mikhaël Aïvanhov donna, toujours gratuitement, des milliers de conférences en France et dans de très nombreux pays. 

Son enseignement a une envergure universelle, et les méthodes qu’il donne répondent de plus en plus au changement des mentalités et aux problèmes posés par la vie quotidienne. Sa préoccupation constante a toujours été, comme il le disait lui-même, d’être utile à ses contemporains, de les aider à trouver en eux-mêmes les forces qui y ont été déposées par le Créateur, et de participer à la réalisation d’une famille planétaire profondément fraternelle, d’un âge d’or pour l’humanité.   

bt_listes-ecouter dans OMRAAM nous parleExtrait de conference   

ADN : Révision et récapitulation

 
Gif engrenage Selon la science et vous, le principe de base de l’ADN est la biochimie. Évidemment, cet ADN est situé dans votre corps physique. Vous pensez ou croyez que cet ADN est responsable de votre plan de vie. Pourtant, ceci est tout à fait inexplicable, d’après votre science qui regarde seulement le processus chimique et biologique. Voyez-vous où je veux en venir ? Cet ADN a des attributs dont je veux vous parler encore une fois. Dans votre ADN, il y a des attributs interdimensionnels et spirituels qui sont quantiques. La majorité réelle de la chimie que vous pouvez voir dans le génome humain est dans un état quantique. Bien que votre science ne peut pas mesurer un état quantique à ce moment, ni le champ qui l’entoure, il existe des preuves de celui-ci dans le puzzle du génome humain.
 

 

Nous vous avons dit que l’ADN de votre corps porte en lui une énorme quantité d’informations inaperçues et d’énergie. Nous parlons de l’ADN en tant qu’entité, non pas comme une double hélice chimique. Nous parlons d’une entité où il y a cent millions de millions de boucles qui travaillent ensemble, et que vous appelez « votre ADN ». Ce groupe est unique. Il se doit de l’être, puisqu’il fait partie à 100 % de vous. L’ADN peut contenir une énorme partie de votre spiritualité, car il possède des propriétés quantiques. Ceci sera défini dans la publication que mon partenaire est en train de préparer (le douzième livre de Kryeon). Votre ADN ne contient pas seulement les enregistrements de ce que vous avez été sur cette planète. Il inclut également votre relation avec Gaia ou Gê. Il contient tout ce que vous avez déjà fait, ainsi que la spiritualité de ce que vous avez appris dans chaque vie. Cette information est littéralement imprimée en lui.
 

 

Prenez bien note de ceci. Depuis les temps immémoriaux, aucun Être Humain n’a perdu les révélations spirituelles qu’il avait acquises ou méritées. Avec ce que nous appelons « l’outil de l’intention », chaque Être Humain peut réveiller, se souvenir de tout ce qu’il a appris au cours de toutes ses vies dites antérieures, puisque tout est enregistré dans son ADN. Vous réveillez votre propre ADN avec l’intention. L’on pourrait dire que vous réveillez votre propre divinité intérieure. Toutes les choses spirituelles que vous avez apprises referont surface, et elles seront vôtres. Comment pourraient-elles faire autrement ? Elles n’ont pas le choix, puisque vous ouvrez la porte originelle de ce qui vous appartient en propre.
 

 

Ce sont de bonnes nouvelles pour les individus qui se demandent ce qu’il en sera, lorsqu’ils se réincarneront. Devront-ils tout recommencer à zéro ? Seront-ils obligés de passer – encore une fois – à travers les expériences qu’ils ont vécues au cours de leur vie actuelle ? Les réponses sont « non » ! Toutefois, il ne faut pas oublier le libre choix des Êtres Humains. Donc, il se peut que quelques-uns choisissent de vivre une ou plusieurs autres vies sans aucune sorte de quête spirituelle. Sachez que, pendant ce grand changement, il y en a plusieurs qui commencent à « se souvenir » de qui ils sont et de ce qu’ils connaissent.
 

 

Certains d’entre vous ont effectivement dit qu’ils ont choisi de ne pas revenir, car leur vie actuelle est difficile. D’autres ont un sentiment intrinsèque et inné que ce sera la dernière fois. Puis-je vous mentionner, chers Êtres Humains, que c’est ce que vous avez dit, lors de votre dernière réincarnation ! La première chose que font les âmes expérimentées et les maîtres, lorsqu’ils arrivent de l’autre côté du voile, c’est de revenir sur Terre le plus tôt possible… C’est vous ! La plupart d’entre vous le feront, et vous commencerez au lieu de « recommencer », là où vous avez quitté. C’est dans votre ADN, et c’est magnifique. La sagesse des âges est imprimée à l’intérieur de votre ADN. C’est quantique. Donc, c’est énorme. Votre propre cristal qui est dans la Caverne de la Création a emmagasiné toutes ces informations pour vous, et le tout sera activé quand vous reviendrez dans un nouveau corps physique.
 

 

N’est-il pas intéressant de constater que maintenant, l’humanité voit le génome humain ? Elle voit à quel point il est unique. L’ADN est tout à fait unique. Aucun Être Humain n’a un ADN identique à celui d’un autre, même pas les jumeaux. Seulement une fraction est identique chez les jumeaux (moins de 5 %), et ceci exclut les parties quantiques dites « non codées par les protéines ». L’on pourrait dire que l’ADN d’un Être Humain est unique et absolu. [NDT – Il semble que l’empreinte digitale ne soit pas une preuve absolue, mais que l’ADN ou empreinte génétique le soit.]
  

 

Il y a plus. Les attributs de votre divinité intérieure ou partie de Dieu, de QUI vous ÊTES, se trouvent aussi à l’intérieur de votre ADN. L’empreinte de votre Soi supérieur est là. Il y a également votre nom angélique… Celui que je vous chante. Ce nom n’est pas un mot écrit ou parlé dans votre langage humain, car il contient une vibration particulière qui ne peut pas être portée par les vibrations de l’air. Voilà pourquoi nous chantons votre nom dans la lumière. Pendant ces moments, votre nom vibre en toute majesté. Que vous me croyiez ou non, c’est une vérité parmi tant d’autres. Le ressentez-vous ? Le « bagage génétique » que vous portez dans votre ADN contient également le lignage d’une autre planète et d’autres régions de l’Univers. Quand je parle de QUI vous ÊTES, je ne vous limite pas seulement aux incarnations sur la planète Terre. L’énergie de ceux qui ont contribué à ensemencer la spiritualité sur votre planète est également incluse dans les registres de votre ADN (les Pléiadiens). Tout ceci est plein d’amour, approprié et superbe ! Il faut que l’énergie quantique soit là, sinon ce ne serait pas possible.
 

 

Maintenant, revoyons la biologie 3-D. Quand le « Projet Génome Humain » fut terminé, tous les produits chimiques de la double hélice avaient été identifiés. Dans cette très, très petite hélice double, trois milliards de pièces de produits chimiques avaient été identifiées. Ils ont dû utiliser un microscope électronique, car cette molécule d’ADN est extrêmement petite. Trois milliards de pièces de produits chimiques dans une seule double hélice ? Difficile à croire, n’est-ce pas ? Ensuite, votre science a cherché à comprendre le fonctionnement de cette « mer microscopique » de pièces et de produits chimiques. En réalité, elle cherchait la chose qui avait créé plus de 23 000 gènes humains. Donc, elle cherchait la codification ou le codage de la protéine linéaire, afin de comprendre son fonctionnement.
  

 

La science a attendu longtemps, avant de voir le fonctionnement de ce système, mais elle a finalement réussi. Vos scientifiques furent un peu estomaqués, lorsqu’ils ont réalisé que la partie de l’ADN qui créait les gènes était inférieure à 5 %. En effet, ils ont vu la linéarité et le codage de la partie de la protéine encodée de l’ADN. C’était seulement cette minuscule portion de l’ADN qui créait les gènes. Le reste semblait fonctionner au hasard, et même d’une manière chaotique. Plus de 90 % de l’ADN semblait être brouillé, pêle-mêle, et inutile.
 

 

Mon partenaire en a parlé aujourd’hui. Il a dit que l’état quantique semble chaotique. Il semble aléatoire, puisqu’il est impossible d’observer une linéarité quelconque dans la réalité d’un état quantique. En effet, il n’y a aucune linéarité dans un tel état. Votre linéarité ou réalité 3-D est l’une des choses qui vous empêchent de voir l’état quantique. Donc, votre science scrutait un système dont une partie est quantique, ce qui, selon son concept, est invisible ou inexistant. Cet attribut aléatoire de l’ADN n’a pas pu être pris à la légère, car la science était à la recherche de quelque chose qui était inexplicable. Imaginez, 90 % de l’ADN semblait ne rien faire du tout ! Les biologistes avaient de meilleures connaissances, mais ils n’étaient tout simplement pas capables d’expliquer ce phénomène. 

Kryeon, canalisé par Lee Carroll – 12 couches de l’ADN – 2011 

L’intensité croissante de la vie

gifs coeurAvant d’élaborer sur les années 2006-2007, nous aimerions aborder un phénomène que plusieurs ressentent déjà mais que bientôt toute l’humanité vivra. Nous parlons de l’intensité qui augmente dans tous les domaines de votre vie. 

Voyez-vous, alors que s’accroît l’énergie globale, certains channels disent que la Terre est en mutation et qu’elle entraîne sa population avec elle. D’autres affirment au contraire que les humains sont en mutation et qu’ils entraînent la Terre avec eux. Nous disons plutôt qu’il s’agit d’un effort commun. Tout cela fut planifié, non seulement par cette jolie planète du nom de Gaïa, mais aussi par les âmes qui ont choisi de s’incarner à cette époque. Il n’y a pas de hasard, chers enfants ! Il a fallu un consensus entre cette planète et ses habitants (la conscience humaine globale) pour que cette mutation survienne. Vous lui avez donné le nom de Convergence harmonique du 17 août 1987). 

Dans la zone du libre arbitre, c’est cela le miracle ! Du point de vue de l’Esprit, vous avez déjà accompli énormément ! Nous nous attendions à des bouleversements plus radicaux au cours des six dernières années de la mutation (2007 à 2012). Cependant, grâce à votre conscience accrue, ces bouleversements ont pris une tournure plus douce depuis une dizaine d’années. Malgré cela, nous pouvons donc vous préciser que les sept prochaines années, y compris 2006, verront un net accroissement de l’intensité de la Mutation du millénaire. 

(suite…)

Survivre aux blessures

Survivre aux blessures dans LIBERTE des MAITRES mini-gif-balancinho1Je souhaiterais aborder maintenant une question qui échappe, me semble-t-il, à la plupart des chercheurs « hérétiques » et aussi des mystiques qui ont pris conscience que le Maître Jeshua n’était, de toute évidence, pas mort sur la croix mais qu’Il avait poursuivi sa vie dans la plus grande des discrétions, son oeuvre publique une fois achevée. 

La question est celle-ci : Pourquoi le Maître, ayant survécu à ses blessures, se serait-Il séparé de Myriam au point que l’on retrouve celle-ci, seule ou presque, quelques années plus tard, sur les rivages de la Gaule puis terminant son existence dans cette grotte appelée de nos jours la Sainte Baume, près de Marseille? Si, comme une certaine thèse le prétend actuellement, ils étaient époux ou même si un profond Amour les unissait simplement, on voit mal pourquoi, a priori, ils n’auraient pas continué leur chemin ensemble ailleurs et dans la clandestinité. La réponse ne surgit pas d’elle-même et ne semble pas non plus accessible par le biais des Annales akashiques, comme si quelque Volonté faisait en sorte que cette « zone » 

de la vie du Maître et de Myriam demeure encore verrouillée. Avant que le passé ne s’ouvre clairement au moment jugé adéquat par le Divin, on ne peut que s’aventurer du côté des hypothèses en laissant la priorité à la logique. 

Alors réfléchissons un peu… Partant du principe que l’Amour soit demeuré intact entre Myriam et Jeshua, quel est l’élément qui a pu induire leur séparation? Je réponds personnellement: une modification majeure survenue dans le rapport du Maître avec sa propre vie et le monde. l’ai déjà de nombreuses fois tenté d’expliquer comment l’Esprit du Christ puis du Logos avaient quitté son corps et sa conscience lors du supplice sur la potence, raison pour laquelle Celui-ci s’est écrié quelque chose comme: « Pourquoi m’ as-Tu abandonné? » 

Si on réalise l’ampleur du choc provoqué par cet « abandon » qu’a constitué la soudaine cessation de l’adombrement du Maître par deux Principes aux dimensions cosmiques, on peut alors entrevoir ce qui s’est certainement passé. Il est aisé d’imaginer qu’un être incarné qui vit et éprouve un tel phénomène dans son âme et sa chair puisse en sortir « intact », autrement dit qu’il ne vive pas une profonde modification de tout son être. Un tel choc énergétique ne peut que créer une sensation de vide avec, pour conséquence, le passage à une « autre phase » de son incarnation afin de pouvoir tout simplement survivre dans notre monde. 

Le Maître Jeshua qui se présente à ses proches disciples peu de temps après la Crucifixion est encore tout imprégné de la Présence divine qu’Il a accueillie et dont Il a retransmis l’impact pendant des années. Il a le rayonnement calme et souverain de Celui qui a accompli une oeuvre colossale. Il n’est pas encore dans le choc « post missionnemt » qu’Il va  vraisemblablement devoir traverser. 

Tout cela est, bien sûr, une supposition de ma part. Une supposition qui s’appuie toutefois sur quelques remarques que je me souviens avoir recueillies de la bouche de Jean, l’un des très rares à avoir pu approcher le Maître au Krmel pendant sa longue retraite consécutive à sa mort officielle sur la croix. – « C’est étrange, le Maître ne parle presque pas. Il est d’une douceur infinie mais ses yeux n’appartiennent plus à cette Terre… Je veux dire… depuis son retour, j’ai la sensation qu’ils ne m’ont plus jamais vraiment considéré comme un homme obligé de demeurer les deux pieds au sol. Il me semble que le Maître regarde plutôt à travers moi et qu’Il cherche un horizon dont Il a souvenir mais qui n’est pas de ce monde. Il reste avec nous et continue de nous guider avec son corps qui sent la rose et ses mots de Lumière… mais quelque chose de Lui est déjà ailleurs… » 

À l’époque, je n’ai pas su vraiment interpréter l’importance et la signification de ces paroles. Ce n’est qu’aujourd’hui que je mesure sans doute, pour la première fois, l’ampleur de la confidence qu’elles représentaient. Je le dis à nouveau ici en tant que témoin, c’est le Jésus-homme qui suscite avant tout mon admiration et ma vénération, celui qui a tout risqué de sa propre personne afin que tout change. Que le Maître ait vécu une sorte de traumatisme et qu’Il ait dû traverser un océan de solitude intérieure pendant de longs mois, voire plus, après l’achèvement de sa mission publique ne me surprendrait guère. Encore une fois, ce n’est pas L’amoindrir que d’envisager cela, c’est plutôt prendre conscience de façon différente de l’impressionnante charge énergétique qu’Il a accepté d’endosser durant des années. Quel mérite aurait un Maître de Sagesse incarné parmi nous et qui ne serait atteignable ni par la souffrance physique ou morale, ni par le doute ou le risque, ni par la solitude, ni enfin par la poursuite de son propre labourage spirituel? 

Ce serait une sorte de robot pré-programmé et certainement peu enseignant parce que forcément trop froid. « C’est le profondément et l’éternellement humain qui touche dans le Divin lorsque Celui-ci vient à S’incarner… tout comme c’est le souvenir du Divin qui touche en l’humain lorsque ce dernier se met à devenir cristallin. » Si l’Un ne chantait pas l’Autre et vice versa, c’est tout le mouvement de la Création qui se ralentirait. .. 

Pour en revenir à la séparation de Jeshua et de Myriam, il me semble donc que l’on puisse tout simplement en voir la cause dans l’obligatoire transformation qu’a vécue le Maître. Il est probable que cette séparation soit devenue un état de fait inévitable qui a été envisagé des deux côtés avec la force qui anime les vrais couples tantriques. Cette force n’implique pas l’absence de souffrance mais se base sur la lumineuse sérénité entrevue, malgré tout, au-delà de l’épreuve. Jésus au Cachemire? 

Au risque de continuer à choquer encore un certain nombre de personnes, j’ajouterai à cela que je ne serais pas surpris qu’après son long séjour au Krmel Jeshua ait repris la direction de l’Inde et notamment du Cachemire pour y poursuivre ses jours. J’ai aussi la conviction qu’Il n’a vraisemblablement pas parcouru seul cette route qui devait avoir pour Lui le goût d’un retour aux Sources. Certains très vieux écrits de l’Inde ainsi qu’une Tradition orale circulant il y a encore peu d’années dans la région de Shrinagar, au Cachemire, font mention de l’arrivée dans ce pays, il y a deux mille ans, d’un Maître de Sagesse avec sa compagne dont il aurait eu des enfants. Ces textes affirment que le Maître en question se nommait. .. Issa, sonorité bien proche, il faut le reconnaître, de celle de Jeshua, compte tenu de la différence de culture, de langue et donc de prononciation. Il est étonnant de constater que seul l’Occident chrétien estime incompatible le fait de mener pleinement une vie d’homme incarné et l’accomplissement d’une mission de nature divine. On voit bien là l’ampleur des dégâts causés au fil des siècles par le méthodique entretien de la dualité corps-esprit. Certains me feront remarquer que cette hypothèse de Jeshua terminant sa vie au Cachemire entre en contradiction avec ce qui est mentionné dans la conclusion de « De Mémoire d’Essénien« \. C’est fort juste et en voici la raison 

À la fin de la rédaction de cet ouvrage, j’ai eu accès à des images de la Mémoire akashique issues de plusieurs périodes. Je situe la première environ à soixante ou soixante-dix ans après la Crucifixion. J’ai alors capté ce qui se disait, non pas parmi le peuple qui croyait déjà, quant à lui, à la Résurrection, mais chez les disciples des premiers disciples du Christ. Quant à la seconde série d’images et de données, je l’ai spontanément captée à l’époque des tout premiers Templiers en discussion avec des Chrétiens vraisemblablement de tradition copte. C’est de tout cela dont j’ai témoigné, sans entrer dans les détails. La Mémoire du Temps ne s’étant pas ouverte d’elle-même avec davantage de précision à ce propos, je n’ai, à l’époque, pas jugé nécessaire d’investiguer plus loin. Aujourd’hui, après presque un quart de siècle d »‘expérience akashique » en plus, il me paraît certain que le Maître Lui-même et ses intimes ont très vite cherché à brouiller les pistes en laissant ou faisant courir des informations qui, bien que réservées à un petit cercle, ont dissuadé quiconque de s’évertuer à retrouver sa trace. Certains n’auraient évidemment pas hésité à tenter de Le rejoindre vers l’Himalaya, même quelques années après son départ officiel.

 La thèse de l’isolement définitif au Krmel puis, beaucoup plus longtemps après, de son ascension volontaire ont donc été « sélectionnées » parmi d’autres par un très petit noyau de personnes. C’est cela que j’ai capté en 1984, à la fin de la rédaction de l’ouvrage. 

Il aura fallu attendre que je me plonge dans la recherche de l’Évangile de Marie-Madeleine, nombre d’années plus tard, pour que j’aie accès à d’autres informations sans doute beaucoup plus en accord avec les faits, c’est-à-dire en entendant parler Myriam de Magdala elle-même dans des confidences faites à l’une de ses compagnes. C’est ainsi que j’ai progressé dans ma quête personnelle… Pour en conclure avec cela, je crois qu’étant donné l’impressionnant et fascinant rayonnement du Maître, on peut comprendre qu’il y ait eu, il y a deux mille ans, autant de précautions pour masquer son départ. Il y a des moments où, dans ce que réclame l’Inconscient collectif, la mort d’un grand Être est plus porteuse que sa vie ; elle en devient alors le point d’orgue comme pour sublimer davantage encore celle-ci. Dans des temps plus proches de nous, n’en a-t-il pas été de même avec la fin brutale du Mahatma Gandhi qui, en impressionnant les masses populaires, a certainement servi à magnifier l’ ensemble de son oeuvre… bien plus que ne l’aurait fait sa mort paisible dans un lit? 

Les messages Esséniens – Daniel Meurois-Givaudan  - les  enseignements premier du Christ. 

Les premiers contacts

gifs étoiles-       Dans le livre Révélations d’Actarus, il est mentionné qu’à la fin de 2005, la première rencontre avec des cités intérieures établira un pont de communication. Comment cela se déroulera-t-il ? 

Cela reste une possibilité, mais tout dépend de la manière dont se déroulera la transition planétaire et l’intégration de la nouvelle fréquence vibratoire. Tout, dans le monde, est sujet à modification. Le déroulement des événements marquera la cadence. 

Si le programme s’ajuste aux moments stipulés par la Hiérarchie galactique, le contact initial ne sera pas physique, mais plutôt une préparation émotionnelle et psychique. Tout d’abord, certaines personnes seront avisées, puis contactées télépathiquement. Ensuite, elles seront soumises à un programme d’entraînement intense qui inclura le redimensionnement de leurs corps inférieurs afin de les élever et de les accorder à la fréquence vibratoire d e nos cités. Enfin, dans une deuxième phase, elles interagiront consciemment avec nous à partir du plan éthérique et seront par après transportées vers nos cités pour y poursuivre leur formation. 

Qui seront les premiers à être contactés ? Avant même de s’incarner, un groupe de travailleurs extraterrestres s’est engagé à collaborer avec le plan de rédemption spirituelle de l’ère du Verseau. A cette formation s’ajouteront des survivants de l’Atlantide. Ces êtres se sont aussi engagés, il y a bien longtemps de ça, à collaborer avec la Hiérarchie afin d’harmonier, d’équilibrer et de régler leur dette karmique. Et se joindra à eux un autre secteur d’humains de l’époque lémurienne demeurés ancrés pendant de nombreuses vies dans des schémas négatifs. Toutefois, ils ont maintenant la chance de transmuter ces schémas à l’ère du Verseau en soutenant le bond évolutif de votre planète et de votre civilisation. 

Au début, les enseignements reçus ne seront destinés qu’à eux seuls, mais ils s’étendront éventuellement à un plus grand nombre. Tout cela dépendra de l’évolution des choses et de chaque personne, et des exigences de chacun. 

Un travail sera fait sur le corps de lumière ou Merkaba, soit le corps supérieur renfermant les corps inférieurs. Voyez-vous, vos corps inférieurs sont la densification du corps de lumière à présent déformé par vos schémas négatifs et qui doit être réparé, car il contient tous les codes évolutifs de votre origine divine et du but de votre parcours évolutif. C’est dans ce corps de lumière que repose la conscience cosmique, latente et isolée de votre expression divine. 

Grâce à votre centre de liaison, ou Alpha-Prima avec votre corps de lumière, vous avez accès aux archives évolutives de chaque planète, système solaire et galaxie. Par conséquent, le corps de lumière est le véhicule parfait où reposent la sagesse divine et les paramètres de liaison avec la Présence universelle ou Divinité, et votre pouvoir créatif. 

Chers êtres de Lumière, vous n’utilisez à ce jour qu’un fragment insignifiant de votre pouvoir créatif, de votre sagesse et de l’information disponible dans les registres universels de l’évolution. Par suite de circonstances évolutives passées, votre conscience cosmique est détachée du Grand Générateur évolutif qui supervise les niveaux d’évolution au sein de l’univers. 

Votre corps compte des millions de cellules qui, toutes contiennent des aspects particuliers de votre évolution. Elles ressemblent à de petites archives où sont consignés tous les codes que vous avez intégrés et certains que vous n’avez pas encore activés. C’est là qu’une relation absolue s’installe entre votre corps de lumière et vos corps inférieurs. En effet, lorsque vous modifier le corps de lumière, il engendre un changement dans vos corps inférieurs. Comprenez, c’est important, que vos corps inférieurs ne sont pas ceux que vous aviez il y a 2 000 ans. Chaque cycle d’évolution apporte de nouvelles corrections qui rendent les corps inférieurs plus développés en vue de les adapter aux nouveaux besoins énergétiques du moment. Nous nous trouvons à présent dans une nouvelle séquence d’évolution, et cela exige de nouveaux ajustements qui seront effectués aux cours des prochaines décennies. 

Messages des Intraterrestres, canalisés par Ramathis-Mam 

Les apôtres au féminin

 

 

Parler de Marie m’amène spontanément à vous entretenir des femmes qui entouraient quotidiennement le Christ. Ce n’est pas une question secondaire. Elle est, au contraire, beaucoup plus importante qu’on ne le croit. Lorsque remontent en moi les scènes du « passé », je suis stupéfait de constater l’importance que revêtaient effectivement ces femmes dans la proximité immédiate du Maître. Le fait qu’on les ait pratiquement éliminées en tant qu’éléments majeurs et actifs de la propagation du Message les rend d’autant plus intéressantes. 

 

En vérité, on ne censure généralement que ce qui dérange parce que non conforme à l’ordre établi… Et l’ordre établi c’était, bien sûr, un ordre masculin de type totalitariste lequel s’est insidieusement propagé jusqu’à nous, essentiellement traduit par la compréhension et les intentions de Simon-Pierre et de Paul, l’ex Saül de Tarse. Pour ma part, je puis affirmer que le Christ comptait presque autant de femmes que d’hommes pour proches disciples et que celles-ci, de part leur nature intuitive, ont vraisemblablement reçu son enseignement de façon plus profonde et plus pure. Il va de soi que les polarités masculine et féminine étaient remarquablement équilibrées en la personne du Maître Jeshua, cependant l’ouverture de coeur et le déconditionnement que ses actes et sa Parole suscitaient faisaient incontestablement appel en priorité à la sensibilité féminine de l’être. 

 

Les apôtres au féminin dans PERSONNAGES HISTORIQUES mary_of_magdala_big

 

Dans une société pétrie de réflexes patriarcaux, cela choquait, cela indisposait. Des apôtres de la première heure, tel Simon-Pierre, ont plus ou moins consciemment refusé de quitter ces réflexes car c’était tout l’ordre de leur fonctionnement intérieur qui était mis en cause. Pour en revenir encore à Simon-Pierre, sans vouloir nier l’importance de son rôle en tant que meneur d’hommes, rappelons que l’un des traits dominants de son caractère était incontestablement la jalousie. J’ai déjà signalé qu’il se montrait extrêmement réactif face à certains événements d’où il se sentait exclu mais je n’ai pas précisé que sa révolte intérieure se manifestait surtout lorsqu’il lui fallait admettre que quelques femmes, dont Marie de Magda-la, bénéficiaient d’enseignements qui dépassaient de loin sa capacité de compréhension. 

 

Il était d’ailleurs de notoriété publique que le Maître réservait des moments particuliers pour enseigner régulièrement quelques très petits groupes de femmes. Cette réalité irritait aussi au plus haut point le clergé de l’époque et je crois qu’elle n’est certainement pas étrangère à la décision qui a fait du Christ un hors-la-loi dont il devenait urgent de se débarrasser.  Cette attention toute particulière que le Maître a accordée aux femmes en raison, disait-Il souvent, de leur capacité à mieux non pas comprendre mais incarner ce qu’Il transmettait L’a contraint inévitablement à une extrême vigilance quant à ce qu’Il pouvait déclencher en elles. 

 

Est-il besoin de préciser qu’un assez grand nombre de femmes ont éprouvé à son égard un puissant sentiment amoureux? La plupart s’en cachaient mais certaines ne pouvaient le dissimuler. Quant à Lui, Il en mesurait le risque tout en acceptant constamment de le courir. En effet, Il ne se cachait pas pour affirmer qu’une bonne part de la révolution intérieure dont Il était le Souffle ne pouvait se transmettre autrement que par les femmes… ou à travers l’espace féminin qui existe également en tout homme. D’ailleurs, l’apôtre Jean, dont on sait qu’il fut le disciple masculin le plus proche du Maître, était doté d’une sensibilité féminine évidente. 

 

Je me souviens qu’il était l’un des rares parmi nous à entretenir soigneusement sa chevelure et, d’une manière générale, sa mise vestimentaire. En cela, il ne faisait qu’imiter le Rabbi Jeshua lequel j’ai toujours vu accorder une constante importance à la propreté de son corps et de sa robe. Pour l’un comme pour l’autre, la simplicité d’une tenue n’excluait pas le soin qu’on se devait d’y apporter, témoin du respect naturel à accorder au Principe d’harmonie. En ce qui concerne l’entourage féminin du Maître, il est certain qu’il suscita à deux ou trois reprises quelques petits drames affectifs dont la plupart étaient basés,  comme on s’en doute, sur la jalousie. L’un de ces événements se solda une fois, me souvient-il, par le soudain reniement du Maître et de son enseignement. La disciple, qui se nommait, je crois, Bethsabée préféra abandonner sa démarche plutôt que d’accepter de renoncer à la manifestation d’un amour passionnel envers Lui. Le Maître, de son côté, n’eut aucune réaction, ce qui poussa Bethsabée à des débordements qu’on qualifierait aujourd’hui d’hystériques et salissants pour Celui qui l’avait enseignée. 

 

Le fait de ne pas réagir – tout au moins pas sur le coup – dans un tel cas avait aussi pour le Christ valeur d’enseignement. Sa méthode était souvent de laisser les émotions des uns et des autres monter jusqu’à leur paroxysme. Il permettait ainsi aux scories de la personnalité de se consumer encore un peu plus ou, tout au moins, de se révéler au grand jour et d’être identifiées afin d’envisager une guérison ultérieure. Dans la pensée du Maître, si le corps devait parler, il fallait alors qu’il parle, d’une façon ou d’une autre, faute de quoi des strates de boues s’empileraient dans la mémoire qui lui est propre. Ainsi préférait-Il une violente colère ou un rejet plutôt qu’une silencieuse incompréhension ou une pesante frustration par lesquelles l’être implosait lentement. Lors de semblables circonstances, Il s’exprimait donc peu, toujours avec des mots extrêmement choisis, parfois percutants mais jamais blessants. Je dirais que la douceur ferme était un des traits majeurs de sa Présence. 

 

Pour en revenir à Bethsabée, je sais que le Maître lui tendit une main salvatrice environ six mois après l’explosion de son reniement. Il trouva le moyen de la faire venir en sa présence, la fit asseoir devant Lui et la pria simplement de méditer en sa compagnie. Lorsque la rencontre silencieuse prit fin, tous ceux qui connaissaient bien Bethsabée ne purent que remarquer la Lumière qui l’habitait. Elle n’était plus la même femme; avec le temps et l’ultime déclic du rayonnement du Christ, elle avait découvert l’autre visage de l’amour qu’elle devait Lui porter et ce qu’il lui était demandé d’en faire. En réalité, ce que le Maître attendait de beaucoup n’était autre que le courage de dépasser les mille facettes de l’orgueil et de cette tension de l’âme qui a tendance à tout pétrifier dans un réflexe d’égocentrisme. Il donnait à ceux qui se sentaient eux-mêmes prêts à donner ; c’est-à-dire à ceux qui acceptaient de se couler dans le mouvement naturel d’expansion de la vie. 

 

Il ne redressait personne mais montrait à tous à quoi peuvent mener les sinuosités de peur et de rétraction d’une conscience qui ne s’est pas encore totalement découverte. C’était sa façon d’indiquer à chacun son axe personnel de verticalité. Il ne combattait rien mais laissait ses adversaires du moment s’épuiser dans leurs gesticulations. Il est certain que les femmes de son entourage montraient à ce propos davantage de souplesse que les hommes. En sa présence, elles travaillaient leur propre qualité d’amour et la juste orientation de celle-ci, que ce soit dans le contexte de l’humanité quotidienne ou dans son prolongement vers l’Esprit. Pour le Maître Jeshua, l’amour ne pouvait pas avoir deux destinations, l’une parallèle à la Terre et l’autre pointée ver le Ciel. L’amour, à ses yeux, se développait et prenait toute sa signification au point de rencontre exact de ces deux directions apparemment contraires. Il se tenait donc au centre de la croix qui se dessine d’elle-même de toute éternité dans l’infinitude du cosmos. 

 

icones dans PERSONNAGES HISTORIQUES

 

Si la domination masculine totalitariste qui s’est imposée dans la plupart des Églises a voulu gommer cet aspect de l’enseignement du Christ, il est certain que les temps bougent et qu’il n’est plus acceptable d’en rester là. Puisque nous en sommes à évoquer  l’importance de l’énergie féminine et des femmes elles-mêmes autour de Jeshua, j’ajouterai encore que la plupart des proches disciples du Christ avaient une épouse… ou simplement une compagne, malgré la réputation scandaleuse que l’on faisait alors à ce genre de situation. D’autre part, il est faux de croire que le Christ incitait les uns et les autres à quitter leur compagnon ou leur compagne de vie s’il le fallait pour Le suivre. Je ne L’ai jamais entendu prononcer de telles paroles et Il n’a jamais brisé la moindre union afin d’attirer à Lui. Que sa Parole ait créé des ruptures au sein de quelques familles est exact… mais certainement pas sur son incitation. 

 

C’était cet étrange mélange d’eau vive et de feu qu’Il communiquait nécessairement à certaines âmes qui plaçait celles-ci en état de désynchronisation d’avec leurs proches, et rien d’autre. Il y avait un point sur lequel Il ne transigeait pas et qui a sans doute prêté à une déformation de ses paroles : Pour le Maître, la Présence divine devait occuper le premier rang dans la vie d’un homme ou d’une femme. Cela se plaçait en toute logique dans son discours car Il affirmait que l’Essence de son Père résidait de toute éternité dans le cœur de chacun. Reléguer cette Essence ou ce Principe au second rang signifiait donc tout  simplement se nier soi-même, tant dans son origine que dans sa destination. – « Le Tout-Puissant est Tout, affirma-t-Il mille fois plutôt qu’une. Vous ne pouvez ni le retrancher de votre vie, ni en faire un simple élément de votre monde intérieur, un élément dont on se souvient seulement quand tout va mal. Il est Tout parce qu’Il est la Vie et vous êtes immergés en Lui tout comme Il l’est en vous. Ainsi, vous pouvez tout abandonner… sauf Son empreinte et Son chemin en vous. » L’histoire officielle promulguée par les Églises est elle-même pleine de contradictions. Tandis qu’elle prétend imposer la première place aux hommes dans l’entourage immédiat du Christ, les Évangiles canoniques, eux, ne citent que des femmes pour témoins immédiats de la régénération du Maître après sa crucifixion. Quant à la propagation du Message christique en Gaule, il est aussi l’affaire des femmes. Sur le pont des fameuses « barques » qui accostèrent dans le Golfe du Lion, on retrouve encore, bien sûr, Myriam de Magdala, Marie-Jacobée, Marie-Salomé, tandis que la Tradition y place aussi Sarah qui, comme on le sait, fait l’objet d’un culte important dans la petite ville côtière des Saintes Maries de la Mer, non loin de Nîmes

 

 Les messages Esséniens – Daniel Meurois-Givaudan  – les  enseignements premier du Christ.  

Changer de fréquence

 

Image du Blog papillondavril.centerblog.netLe plan destiné à changer la modulation de fréquence affectant l’espèce humaine nécessite que l’agencement premier des faisceaux de votre ADN et des filaments de lumière encodée soient reconstitué. Le plan conçu pour cette époque est gigantesque. La Terre apporte son aide, à sa façon, pour l’évolution de l’univers. C’est sur Terre que les vraies choses sont en train de se produire; c’est le point chaud, c’est là qu’il faut être. C’est là où le plan commence à se manifester pleinement, et ce qui se passe sur Terre aura un impact sur de très nombreux mondes. 

 

Comme membres de la Famille de la Lumière, vous avez consenti à venir sur Terre à plusieurs reprises — sous maints costumes et à de nombreuses époques différentes — afin de vous familiariser avec ce milieu, d’en comprendre la nature et d’être convenablement formés. Il vous fallait faire l’expérience de la Terre et vous préparer en prévision de l’époque où la modification de fréquence commencerait à se produire et où vous seriez très nombreux à vous incarner afin de mettre en oeuvre le plan. 

 

La Famille de la Lumière où qu’elle soit commence à s’unifier. Vous devez tous vous concentrer sur ce que vous avez en commun, plutôt que sur ce qui vous différencie. Votre rôle est d’amener de l’information à la planète en toute neutralité afin de stimuler votre propre croissance. Cela, il vous faut le faire, car la croissance de la planète dépend de votre propre croissance. 

 

Enseignements de notre Famille de Lumière des Pléiades – BARBARA MARCINIAK – les messagers de l’aube 

Famille de Lumière

   Famille de Lumière dans PLEIADIENS (TERRE) mini-gif-balancinho1   Il existe des familles de conscience qui s’assemblent en fonction d’une évolution, d’une intention et d’un plan particulier. La Famille de Lumière, à laquelle vous appartenez, est issue d’une telle lignée de conscience. Qui est lumière? Qui possède la lumière? Qu’existe-t-il au-delà de la lumière? Ressentez ces choses pendant quelques instants et rendez-vous compte que, dans votre esprit humain, vous fabriquez toujours un mythe, une petite histoire ou un conte de fées sur ce qui, selon vous, se passe dans le cosmos. Votre version est simple à la lumière de ce qui existe; aussi, nous vous demandons d’apporter à vos histoires des changements très importants et d’imaginer des versions plus vastes de l’existence

La Famille de Lumière est un collectif d’entités encodées de façon à apporter de l’information sur cette planète. L’encodage est en chaque individu. Une fois que vous êtes à même de remettre tout en question et de dépasser l’interprétation courante de la réalité, vous êtes guidés pour créer des formes-pensées afin de déclencher l’encodage chez les autres. Nous formons un groupe d’énergies qui activent les codes humains de la conscience à un certain point du développement planétaire. Ce processus évoluera à mesure que vous évoluerez et il engendrera une quantité énorme d’instruction impliquant l’émergence de nouveaux enseignants pour vous aider. 

La Famille de Lumière est vaste. Ses membres se rassemblent chaque fois qu’il faut disséminer de l’information. Ce sont comme des forces spéciales dissidentes qu’on appelle en cas d’urgence. Les membres de la Famille de Lumière sont capables d’intégrer des changements de réalité et d’y survivre sans détruire les corps ou les forces de vie qu’ils occupent. En tant que membres de la Famille de Lumière, la capacité de changer la réalité existe en vous de façon innée. Vous devez créer le système de croyances selon lequel vous pouvez réaliser cela, car votre esprit est structuré de façon à évoluer et à concevoir votre expérience en fonction de ce que vous commandez, peu importe de quelle plate-forme/paradigme vous provenez

La Famille de Lumière agit en tant qu’agent stabilisateur dans les changements dimensionnels, et ses membres servent de porteurs d’une fréquence utilisée pour l’éveil d’un grand nombre. Certains d’entre vous seront effrayés par les possibilités, et c’est bien comme ça. Chacun d’entre vous portera aussi loin que possible la nouvelle connaissance et les changements. Vous êtes encodés avec cette possibilité, et que vous décidiez en faveur du changement ou non relève de votre libre arbitre. Que vous pensiez être en mesure de le faire ou non n’appartient qu’à vous. Le processus d’initiation qui s’est déroulé sur Terre dans de nombreuses écoles de mystères, au cours des derniers millénaires, est un exemple à l’appui. Des membres de la Famille de Lumière se sont propulsés au-delà des lois de la réalité tridimensionnelle – vers une autre dimension, pour ainsi dire – en dévoilant leur encodage interne. 

Nombre d’entre vous avez peut-être le sentiment d’avoir déjà fait cela. C’est votre mémoire multidimensionnelle de l’époque où vous êtes allés dans d’autres systèmes et avez fait la même chose qui vous revient. C’est un processus très familier car, de façon caractéristique, en tant que membres de la Famille de Lumière, c’est ce que vous faites. Vous êtes les informateurs de systèmes. Vous pénétrez et reconstruisez des réalités, et vous êtes experts en la matière. 

Vous avez perdu votre souvenir de ce processus, car vous êtes venus ici pour fonctionner selon les mêmes lois que tous les autres. Par conséquent, vous êtes venus en tant qu’humains, votre mémoire complètement effacée. Vous saviez avant d’arriver que le fait de perdre votre mémoire faisait partie du processus, et vous avez précisément choisi le moment et la famille qui vous donneraient la meilleure connexion pour accomplir, énergétiquement et génétiquement, votre dessein. 

Lorsque vous vous êtes incarnés sur le plan terrestre, vous avez reçu certains gènes assortis et appariés qui recélaient des codes de lumière vous donnant la meilleure occasion de développer des capacités psychiques et intuitives. En outre, ces gènes transportaient une mémoire qui vous séparait des autres, même si vous ne pouviez le dire. Avec ces pouvoirs et ces talents, vous avez eu pour tâche d’élaborer votre vie et de laisser l’impulsion vous guider vers quelque chose de différent de la plupart des humains. À mesure qu’une mutation étendue se produit à l’intérieur de ceux-ci, également stimulés de l’extérieur par ceux qui vous aident dans l’élévation génétique, vous devez agir et intégrer ce qui s’éveille en vous. 

Permettez-nous de vous présenter un scénario. Imaginez que vous faites partie de la Famille de Lumière, sans avoir votre apparence actuelle. Entrez dans votre identité cosmique. Vous êtes dans une salle de classe, et un enseignant est en train de vous parler, vous donnant les grandes lignes de la mission consistant à retourner sur Terre et à faire partie du système afin de le changer. Vous êtes au summum de votre profession; vous croyez être un impeccable démanteleur de systèmes. Dans cette classe, vous êtes d’excellente humeur en raison de ce que vous explique le professeur: « Lorsque vous descendrez sur Terre, croyez-le ou non, il vous faudra nous inviter pour vous instruire, car vous ne vous rappellerez rien de tout ceci. » Et vous tous, démanteleurs de systèmes, riez parce que vous savez qu’une fois immergés, vous ne vous souviendrez pas de ce cours. Le professeur dit: « Regardez bien. Nous allons vous montrer des images. Voyez: nous venons par l’intermédiaire d’un véhicule, et vous voilà sous votre déguisement humain, et vous agissez comme si vous ne saviez pas ce qui se passe. Cela fait partie de votre mission. » On vous donne ici un briefing sur tout cela, vous comprenez?… 

Le moment est venu de vous engager à engendrer la joie, la créativité et l’amour envers vous-même. Ce n’est qu’alors que vous pourrez en faire bénéficier les autres, car si vous n’évoluez pas vous-même, vous ne pourrez pas servir les autres. En devenant un exemple vivant, en suivant votre cœur, vous montrez à d’autres comment suivre avec courage ce qui est dans leur cœur… 

Si vous en saviez autant que votre moi supérieur actuellement, vous seriez très impatient de commencer cette mission. Elle implique le fait de s’incarner en tant qu’humain, de vous penser en tant qu’humain, d’évoluer en quelque chose de plus qu’un humain, puis de vous rendre compte que vous étiez plus qu’un humain au départ! Bien que cela puisse paraître sens dessus dessous, c’est nécessaire afin que vous traversiez l’évolution de votre conscience en tant qu’être humain. La transformation exige un éveil massif, qui vous poussera à évoluer consciemment en tant que forme de vie. Ce processus implique le choix comme clé d’accès. Vous allez réaliser cela étape par étape, et d’autres qui vous observeront auront le courage de suivre

 Barbara Marciniak Extraits de son livre TERRE, p. 6-9 Ariane Éditions, 1998 

Métaphore du Crapaud.


Channelling présenté à Tucson, Arizona, USA, le 22 janvier 2011
Ce texte est adapté au lectorat, car l’ambiance ou l’énergie d’une canalisation en direct est différente.
[NDIT - Expression québécoise : « On ne juge pas un crapaud à le voir sauter » Il ne faut pas juger quelqu'un sur ses apparences, car elles pourraient être trompeuses.] 

Métaphore du Crapaud. dans MESSAGES EVENEMENTS Crapaud_hypnotique

VOUS NE SAVEZ PAS COMMENT LE CRAPAUD QUANTIQUE, SAUTE…

Kryeon

Je suis dans l’endroit que vous appelez Tucson [NDIT - Kryeon prononce Touçon, mais je pense qu'il veut dire Tucson]. Je le dis pour les auditeurs et le lectorat. Je vois « les yeux et les oreilles » de l’assistance qui est devant moi, en ce moment. Je vois aussi l’état quantique qui est ici. Je veux vous parler de l’état quantique de Dieu qui constitue le puzzle de la logique.

L’évènement du 8 janvier 2011, selon votre notion du temps linéaire, va peut-être rester inexplicable pour bon nombre d’entre vous. Les Êtres Humains veulent des réponses. Il y a beaucoup de commentaires, d’analyses et d’explications de toutes les sortes, mais ce n’est pas satisfaisant, car cela ne répond pas vraiment aux questions de base. Vous ne pouvez comprendre pourquoi une telle chose se réalise.

Ce n’est pas un évènement préprogrammé ni de la prédestination. Ce sont plutôt des potentiels. Si vous aviez la mentalité de Dieu, quand vous êtes en 3-D, vous auriez une couche de ce que nous appellerons « la logique quantique ». Cette logique quantique est beaucoup plus grande que tout ce que vous pouvez concevoir. Quelle est la mentalité de Dieu ?

Cependant, les Êtres Humains portent en eux l‘étincelle divine, ainsi que l’énergie créatrice. Donc, parfois, seulement parfois, nous pouvons vous présenter des explications qui ne vous paraissent pas toujours claires « comme de l’eau de roche », dans le puzzle de votre réalité, mais à un certain niveau, vous comprenez ce que nous tentons d’expliquer avec la limitation des mots. À un certain niveau, vous arrivez à comprendre que tout est approprié, même si vous ne pouvez pas utiliser la mentalité de Dieu dans votre forme humaine.

Il y a une partie manquante dans ce que vous connaissez et comprenez. Cela va même au-delà de l’intuition, en ce qui concerne tout ce que vous pourriez voir. Votre réalité, telle que nous la voyons, dans notre état quantique, est constituée d’une suite de potentiels qui se réalisent en même temps, hors de la notion temporelle. La ligne qui relie ces potentiels est le libre-arbitre ou le libre-choix, selon vos mots.

Par conséquent, au moment même où nous vous parlons, nous connaissons les potentiels qui peuvent se réaliser dans votre linéarité 3-D, et que vous classerez comme étant négatifs ou positifs – dans ce que vous appelez « le futur ». Selon notre perception, il s’agit simplement de super potentiels. Nous voyons parfois un Être Humain, avec son libre-arbitre et son libre-choix, qui va faire une chose que vous appellerez « une tragédie », qui va prendre des vies dites incarnées, et cela représente un potentiel qui pourrait être appelé « un écran d‘observation », de ce qui peut se réaliser. L’issue n’est pas assurée.

Toutefois, les couches logiques de l’Esprit utilisent la synchronicité de ce qui peut se réaliser, de manière à entourer cet évènement – au cas où il se produirait – afin qu’il y ait des choses perturbatrices qui soient positives pour la planète. C’est le problème qui est actuellement devant vous, car il semble que Dieu soit impliqué. Vous vous dites peut-être : « Si Dieu est impliqué dans cette tragédie, pourquoi permet-il qu’elle se réalise ? » Ce sont des questions que nous recevons constamment, alors que vous êtes en état de tristesse profonde, de consternation, et que vous dites : « Si tu étais vraiment Dieu, tu ne permettrais pas qu’une telle chose ait lieu. »

Le puzzle qui est devant vous et au-delà de la logique 3-D, peut se définir comme suit ; les potentiels sont connus, et il n’y a pas de prédestination. Nous sommes dans un état quantique, là où le temps ne procède pas de la même manière que le vôtre. Même la date était inconnue. Nous ne savions pas quand cet Être Humain allait prendre une arme à feu, se diriger vers cet endroit, et pour une raison quelconque, accomplir ce potentiel. C’est le libre-arbitre.

Donc, ce que vous appelez l’énergie créatrice ou Dieu, travaille avec l’humanité et le libre-choix. Voilà ce qu’est le test de la planète, et il en a toujours été ainsi. C’est le pot de l’énergie qui est conçu pour vous, pour le test, mais vous ne savez pas comment il fonctionne. Ceci vous porte au jugement, puisque vous ne voyez qu’une partie de l’image globale de ce « scénario » – pour ainsi dire. Vous ne comprenez pas pourquoi un Être Humain peut en arriver à décider d’accomplir une telle chose. Je vais vous donner un exemple classique qui est enseigné dans vos classes de logique, et même dans vos écoles. Je vais essayer de vous montrer les pièces manquantes de ce puzzle, ce qui vous échappe, et la manière dont, parfois, vous interprétez des évènements.

 

La métaphore du crapaud

Le propriétaire lui avait appris à sauter à son commandement. Un jour, une question fut posée : « Que se passerait-il, si nous enlevions les pattes du crapaud ? » Alors, ils l’ont fait. Ensuite, son maître lui dit de sauter, mais il ne fit rien. Il était tout simplement assis là, sans pattes. En conséquence, les journaux scientifiques du jour ont écrit : « La preuve est faite ! Si vous enlevez les pattes d’un crapaud, il devient sourd. » [NDIT Si 1 bateau prend 10 jours pour traverser la mer, est-ce que 10 bateaux vont prendre seulement 1 jour ? 1 X 10 = 10 X 1, n’est-ce pas ? Huummm, huummm. Imaginons, pour un instant, que vous ne savez pas comment un crapaud saute, vous seriez peut-être d’accord avec les déclarations des journaux scientifiques de ce jour, n’est-ce pas ? Même si cette métaphore vous semble un peu idiote, elle illustre à quel point l’ignorance, non pas la stupidité, peut apporter des conclusions logiques qui ne représentent pas la réalité.

Voyez-vous que la logique 3-D est limitée, quand nous la comparons à celle de Dieu, à celle de votre divinité intérieure… Mais vous apprenez ? Je suis assis en un endroit où il y a des âmes « avancées ». Donc, parmi les informations que je vais vous présenter, il y en aura qui seront déjà connues de ces âmes. Elles ont déjà compris et intégré la plus grande partie de cette tragédie. En ce sens, elles sont bien en avance sur moi. Cependant, il y en a qui ont besoin d’entendre ou de lire ces informations, afin d‘atteindre le niveau auquel les âmes avancées sont rendues. Ces personnes pourront prendre ce qui semble affligeant, répugnant, et transformer ces énergies en compassion. Ceci va aider la planète, à un point où il vous est difficile d’imaginer toute la portée de ces gestes.

Il y a une énergie qui est en cours sur cette planète, et elle est différente de toutes celles qui ont existé auparavant. Vous savez que de grands changements se réalisent depuis quelque temps. Si vous avez été vigilants et avertis, vous l’avez remarqué. Des évènements tels que celui-ci, peu importe qu’ils soient positifs ou négatifs, finissent par aboutir sur la scène internationale, afin que la majeure partie de l’humanité puisse en prendre conscience. Ainsi, vous pouvez voir les effets des énergies de la compassion. Puisque le hasard n’existe pas, il doit forcément y avoir une raison. En réalité, il y a une raison pour toute chose.

Nous vous avons dit que la « nouvelle énergie » entre en profondeur dans cette planète, via la grille cristalline des anciens. L’énergie de celles et ceux qui vivent dans les énergies de la Convergence Harmonique ou de l’année 2012, dit toujours la même chose : « Regardez en vous-mêmes, et ne voyez pas ces évènements comme étant « la normale du passé ». Déterminez ce que vous aimez et ce que vous n’aimez pas. Ensuite, faites des choix, et surtout, « passez à l’action », dans la compassion ! Ne soyez pas indifférents à ces situations qui ressemblent à « la normale du passé ». Faites briller votre lumière, faites n’importe quoi, mais agissez.

Tout ce que vous ferez en état de compassion, apportera de l’énergie à la planète, et même aux prisonniers qui, eux aussi, sont aimés de Dieu. Un autre évènement s’est produit en octobre, et il restera longtemps dans les mémoires. Trente trois mineurs ont été rescapés. Pendant quelques heures, presque toute la population de la Terre a célébré ces 33 vies. Chers Êtres Humains, voici un exemple que vous n’avez jamais vu auparavant. La Terre peut générer de la compassion sans qu’il y ait des pertes de vies. Ce sont de bonnes nouvelles, des « nouvelles compatissantes », pour ainsi dire. C’est la force exponentielle d’une masse humaine et compatissante qui va dans la même direction.

Le 33 se répétait souvent : 33 mineurs, 33 heures pour les sortir, la date de l‘évènement (numérologie, 10/13/10 = 33), le nombre de jours qu’il a fallu pour forer les puits, 3 puits à un angle de 11° chacun, etc., etc.

Nous avons souvent répété que le 33, en termes de la numérologie, est la signification de la compassion christique. Vous avez vécu l’expérience de cet évènement, et je peux vous affirmer que le 33 n’est pas une erreur ou le fait du hasard. Ce fut une leçon ou un enseignement qui vous dit que vous pouvez générer autant d’attention et de compassion que ce fait notoire, en créant des choses qui sont magnifiques, au lieu de tragédies.

C’est un nouveau paradigme pour la planète. Il y a de nouveaux axiomes qui vous parlent de ce paradigme. Le premier vous dit que, dorénavant, les belles choses seront mises en évidence. Par le passé, les bonnes nouvelles n’étaient pas diffusées sur vos réseaux internationaux. Sauf exception, elles restaient à l’état local. Je vais vous en parler dans quelques instants, en vous montrant la synchronicité globale. Voici un autre axiome. L’énergie dégagée par la compassion d’un Phare de Lumière est au moins dix fois supérieure à celle d’une personne qui n’est pas une ancienne âme et qui n’est pas consciente de son énergie créatrice intérieure – en termes d’aide à la planète. Donc, si vous voulez de l’action et de la compassion, sur la planète, faites en sorte que cela se passe où il y a beaucoup de Phares de Lumière.

L’Esprit n’a pas créé cette tragédie, mais il connaissait les potentiels. Il y avait des choses qui devaient se réaliser selon la synchronicité, sauf que, vous ne savez pas comment un « crapaud quantique » saute. Il va peut-être vous sembler que c’est l’Esprit qui a tout planifié, mais ce n’est pas le cas. Permettez-moi de vous parler des lois ou règlements de Dieu, avant d’entrer dans le sujet de cet évènement.

Dieu porte un amour inconditionnel pour tous et chacun de vous. Il n’y a pas de numéro 1 et numéro 2. Il ne punit pas l’humanité. Cette ville et sa population n’ont rien fait de mal. Pourtant, il y en a qui tombent à genoux, dans un sentiment de culpabilité, et disent : « Pourquoi ? Avons-nous créé une telle horreur dans nos arrière-cours, pour nos enfants et nos citadins ? Pour les 6 Êtres Humains qui ne sont plus ici, que pouvons-nous dire à ce sujet ? Où nous sommes-nous trompés ? Pourquoi nous ? » Ce sont des questions qui sont souvent posées, n’est-ce pas ? Vous vous tordez les mains et cherchez une réponse.

Puisque que nous connaissions les potentiels du libre-arbitre de cet Être Humain, nous n’avons pas eu de difficulté à comprendre ce qu’il a fait. Nous ne pouvons pas arrêter un Être Humain, et même si nous le pouvions, nous ne le ferions jamais, tout comme ce fut le cas pour ceux qui ont détourné un avion et foncé sur un édifice. Trois mille personnes sont mortes d‘une manière horrible, selon votre perception. En plus de causer une grande blessure à votre nation. Nous ne faisons pas d’ingérence. Plusieurs Êtres Humains nous ont dit, d’une voix forte, que nous aurions dû les arrêter. Voici un règlement que vous devez connaître. Les Êtres Humains et leur libre-arbitre vont toujours déterminer les actions de Dieu.

Dans votre cas, puisque nous connaissions ce qui pouvait se réaliser, et grâce à la synchronicité, nous avons fait en sorte qu’il y ait des personnes sur les lieux, avec des caméras, afin que toute la nation développe de l‘énergie de compassion. Cette énergie s’accumule également dans la grille cristalline, qui ne sera jamais plus la même.

Les 6 victimes le savaient. De notre côté du voile, nous avons vu les potentiels depuis plusieurs années, puisque la notion de temps est très différente. Nous voyons les potentiels des futurs Êtres Humains qui ne sont pas encore incarnés. Ce sont seulement des potentiels, mais ils sont dans la soupe de notre réalité quantique. Le voile vous fait oublier comment le crapaud saute, dans le domaine quantique, ce qui fait qu’il vous manque des éléments pour bien évaluer et bien saisir toute la portée de ces évènements. La prédestination n’existe pas, mais les prédispositions existent. Vous êtes peut-être prédisposés à suivre un sentier karmique. Ces 6 victimes humaines connaissaient ces potentiels, avant de s’incarner. Avant qu’elles ne s’incarnent, je leur ai parlé.

Je leur ai dit : « Voyez-vous les potentiels qui sont devant votre réincarnation ? En ce moment, vous savez que vous êtes-une partie de Dieu, une étincelle divine qui est sur le point d’oublier sa divinité intérieure en s’incarnant. Vous allez oublier, temporairement, toute votre puissance et toutes les connaissances de ce côté du voile. Voulez-vous vraiment retourner au service de cette planète, où vous serez aveuglées et limitées par la dimension 3-D, là où vous serez placées en face des murs de l’incompréhension ? En outre, regardez les potentiels. Vous n’y serez peut-être pas très longtemps.

J’ai parlé à la victime qui avait 9 ans. Je lui ai dit : « Ma chère, tu as seulement 9 ans ou un peu plus. » Savez-vous ce qu’elle m’a répondu ? Elle a dit : « Si cela peut aider la planète, c’est ce que je ferai ! » Avec toutes ces grandeurs d’âme, cherchez-vous encore à comprendre pourquoi nous vous baignons les pieds ? Il n’appartient pas à Dieu d’arrêter ces évènements, mais nous faisons tout ce qui nous est permis, sans toucher au libre-choix des Êtres Humains. Nous allons maintenant parler des conditions générales de l’évènement.

Pourquoi Tucson ? Permettez-moi de commencer par une déclaration, afin de vous aider à comprendre. La question est : « Quand pourrons-nous vraiment commencer à guérir Tucson. Quand pourrons-nous dire que nous avons tourné la page… Que nous avons suffisamment pleuré, et que nos énergies iront plutôt vers la guérison des cœurs et de ce coin de Terre ? » Je vais vous le dire, mais il vous sera difficile de voir ou comprendre l‘image globale.

Le processus de guérison est déjà en cours. Il a commencé à la même date que cette tragédie s’est réalisée, c’est-à-dire, le 8 janvier 2011. Ce fut, pour ainsi dite, le départ officiel des bonnes nouvelles diffusées sur vos réseaux internationaux, ainsi que celui de la compassion mondiale. Ceci va accélérer le rythme du mouvement vers la « Paix sur Terre ».

Si vous voulez savoir quel est l’état d’âme actuel des 6 victimes, je vais vous le dire tout de suite. Elles sont de l’autre côté du voile, avec nous, et elles vous regardent. Elles disent : « Nous avons fait notre travail. Essayez de faire en sorte que cette opportunité ne soit pas perdue. Valorisez ce que nous avons fait. » Donc, nous passons directement dans le vif du sujet.

« Pourquoi Tucson, pourquoi ici ? » Oh ! Chères divinités incarnées, regardez la synchronicité de ceci. Ceci est un endroit de guérison, car les autochtones l’ont aménagé de cette manière. Cet endroit est précieux, et les ancêtres connaissaient les potentiels qui sont ici. La pureté immaculée du sol en lui-même peut accepter cette tragédie. Elle peut entrer précieusement dans ces énergies, sans empêcher quoi que ce soit.

En moins d’une semaine, vous avez rejoint la communauté internationale pour honorer quoi… La beauté des pierres précieuses. Ce comté est un coin d’artistes. C’est ici que de magnifiques choses prennent place. C’est la maison des auteurs qui ont des livres d’amour. Est-ce que ceci répond à votre question, « Pourquoi Tucson, pourquoi ici » ? C’est parce que cet évènement ou tragédie est en train de mijoter dans la marmite de la sagesse. Les ancêtres sont ici, pour vérifier et valider ce que je vous dis. Vous qui êtes assis ici, en ce moment, vous faites partie de cette énergie. Il y en a même quelques-uns qui sont leurs propres ancêtres.

La sagesse génère de l’énergie de compassion. Si vous êtes dans le domaine de la beauté : l’art, la musique, le son et la lumière, vous êtes probablement des anciennes âmes qui ont acquis de la sagesse. Cela ne veut pas dire que d’autres âmes n’en ont pas acquis, mais ces domaines sont un peu particuliers. Il y a beaucoup de ces âmes qui sont ici. Maintenant permettez-moi de vous suggérer des sujets de réflexion.

Voici un fait intéressant. À cause de l’implication politique de quelques-unes des victimes, ceci a amené le président sur les lieux, et cette tragédie est devenue un fait international, au lieu d’un « simple fait local », n’est-ce pas ?. Presque toute la population de la planète a commencé à générer des énergies de compassion. Voyez-vous les relations de « cause-à-effet », pour ne pas dire « la synchronicité » ?

Nous ne pouvons et ne voulons par intervenir ou faire de l’ingérence, mais… La synchronicité qui entourait ce fait nous a permis de vous aider à transformer ces énergies, pour le moins perturbatrices, en énergies de compassion – sur toute la planète. Vous ne savez pas comment le crapaud « quantique » saute, et vous êtes encore dans la confusion.

Revenons à l’année 1999, afin que je puisse vos montrer à quel point ceci est inhabituel. En 1999, au Colorado, deux jeunes hommes armés sont entrés dans une école, et ils ont commencé à tirer sur leurs camarades de classe. Il y a eu beaucoup plus que 6 victimes [12 décès et 24 blessés]. Imaginez que vous êtes le parent de l’une de ces victimes. Vous envoyez votre enfant à l’école, et vous vous vous attendez à ce qu’il revienne à la maison.

La douleur est indescriptible, et la compassion pour les parents des autres victimes est énorme. C’était pourtant une grande tragédie, mais il n’y a pas eu de visite présidentielle. En 2006, un homme très déséquilibré entre dans une école amish et tue des enfants. Il ne peut pas y avoir un évènement plus atroce ou une plus grande dichotomie que ceci. Les amish sont déjà des personnes gentilles, harmonieuses et compatissantes. Selon leur perception, cette tragédie était une action purement diabolique. Cette communauté était atterrée, mais le président ne leur a pas rendu visite.

Voici où je veux en venir. Il fallait un évènement déclencheur, au moment approprié, pour que les bonnes nouvelles commencent à être diffusées sur la scène internationale. Ce que cet Être Humain a fait ici, avec son libre-choix, va actuellement créer une énergie de compassion qui va balayer toute la planète. Cette énergie ira beaucoup plus loin que n’importe laquelle des tragédies que vous pourriez lui assigner. Est-ce que cela vous donne une idée de ce qu’est « la logique de Dieu » ?

Les 6 victimes qui vous ont quitté, celles que vous pleurez, reviendront toutes. En attendant leur retour, elles créent, grâce à une énergie qui fut générée lors de leur départ. Voilà ce qu’est la logique de Dieu ! Ceci se rapporte à la « Paix sur Terre. Vous êtes en train de créer un paradigme qui va changer votre réalité, et la compassion est l‘un de ses principaux éléments. Alors, chers Êtres Humains, qu’allez-vous faire de ces circonstances et changements ?

La semaine dernière, je vous ai parlé des potentiels de l’année 20-11. Il y en a parmi cet auditoire qui étaient là. Pour le besoin de la cause, je vais reprendre quelques passages de ce que j’ai dit. Cela concerne la politique. Chacun de vous, ici présent, pense intuitivement que pour accomplir ce que vous faites à titre d’États-Uniens, votre Congrès doit avoir au moins deux partis politiques. Il en a toujours été ainsi, n’est-ce pas ? Le parti rouge et le parti bleu, pour ainsi dire.

Si je vous disais qu’un jour viendra où il n’y aura plus de partis politiques, que diriez-vous ? Vous me diriez probablement que c’est impossible. « Kryeon, c’est impossible. Tu n’es pas un humain, donc, tu ne sais pas comment fonctionne le financement des partis politiques. Il doit forcément y avoir un processus ou parti politique qui recueille des fonds monétaires pour ceux qui ne le peuvent pas. Si ce système n’existait pas, personne ne pourrait faire de la publicité, personne ne pourrait être élu. » Le pensez-vous vraiment ?

Savez-vous que, c’est la campagne électorale sur Internet qui a fait élire votre président actuel ? Il avait compris la force de ce système de communication. Lorsque le peuple peut communiquer et échanger librement, où est le besoin des grandes campagnes de financement des partis politiques. Il suffit de quelques dollars ici et là, et le tour est joué. Des millions d’électeurs parlent à d’autres millions d’électeurs en même temps. C’est le nouveau paradigme de communication de la jeune population, et vous ne pouvez pas l‘arrêter. [NDIT -Le gouvernement secret mondial peut contrôler pratiquement tous les éléphants de la Terre, mais il lui est impossible de contrôler les mouches noires de toutes les forêts de la planète.]

Même si vous faites des lois pour le bâillonner, vous ne réussirez pas, car c’est un système international. Le chat est sorti du sac. Éventuellement, ce sera le média de communication qui sera utilisé par la majorité de la population mondiale. Les politiciens pourront vous rejoindre dans vos maisons, peut-être même sous une forme holographique. Ils pourront expliquer leur programme électoral, répondre aux questions du peuple, et ainsi de suite. Ils n’auront plus besoin d’endosser globalement tous les projets d’un parti politique quelconque, et agir comme s’ils étaient en harmonie avec chacun d’eux.

Chaque politicien sera évalué individuellement – au mérite, au lieu d’être poussé aux commandes par et sous la bannière d’un parti politique. Il n’y aura plus de divisions de groupe ou de parti politique, au sein de votre parlement, sénat ou congrès. C’est ce que j’appelle « unification ». Pouvez-vous imaginer votre Congrès, en train de travailler dans l’unité et l’harmonie, sans aucun parti politique ? Compassion et unité sont les nouveaux mots-clés de la planète, et Tucson en fait partie. [NDIT - Abraham Lincoln disait : « La démocratie, c’est le gouvernement du peuple, par le peuple, pour le peuple". »]

Quand vous reviendrez de notre côté du voile, vous saurez comment saute le crapaud quantique. Nous nous regarderons en riant, et vous me direz : « Je veux y retourner, car je souhaite terminer le travail que j’ai commencé. » Saviez-vous que c’est la raison pour laquelle je suis ici ? Je fais du mieux que je peux, afin de vous expliquer ces choses du domaine quantique – dans votre perception 3-D. Je vous présente ces informations en tout amour, sans poser aucune condition… Peu importe que vous me croyiez ou non, peu importe que vous soyez d’accord ou non. Je vois Dieu en vous, je vois votre divinité intérieure, et ça me suffit.

Et c’est ainsi.

Kryeon dans MESSAGES EVENEMENTS


*****************************************

Vous pouvez diffuser librement cette traduction, à condition que ce qui suit soit inclus et que la présentation ne soit pas modifiée. Interprétation et traduction de ; Jean-M. Gobeil

Site : http://kryeon.forumactif.com/forum.htm 

L’attente d’une indication

 

gif  animaux

Permettez-moi de vous parler d’un point où vous pouvez effectuer un autre changement de direction. Je suis devant une salle bondée de Phares de Lumière, et plusieurs le sont depuis longtemps. Toutefois, il y en a plusieurs qui attendent encore de trouver ce qu’ils sont censés faire. Est-ce toi, huummm, huummm ? Vous savez que j’ai raison. Est-ce que je touche un point sensible ? Contrairement à la section précédente, vous n’avez pas vraiment une tâche à accomplir. Vous cherchez plutôt à comprendre ce que vous êtes réellement et pourquoi vous êtes ici, sur Terre. C’est très différent, puisque cela n’a pas de rapport avec une chose que vous devez faire…

 Une chose qui vous a déjà été indiquée dans une vision. C’est plutôt quelque chose que vous ressentez au niveau akashique. Pourquoi êtes-vous ici? Quand le saurez-vous ? 

 

Vous avez cette étincelle de conscience, et vous savez ce qu’est la divinité. Vous avez également une bonne connaissance de tout ce qu’il y a dans votre ADN, et vous commencez à ressentir qu’il y a encore plus que ce que vous connaissez. Vous ne savez pas exactement ce que c’est, mais vous vous dites qu’un beau jour vous le saurez. Vous dites: « Un jour viendra où je saurai pourquoi je suis ici. » Étant donné que vous ressentez et dites ces choses depuis longtemps, vous avez l’impression d’être sur un vieux chemin de fer tout rouillé. Dans votre linéarité, il y a quelque chose qui crie sans cesse: « Vous n’en êtes pas encore là. Le temps n’est pas de votre côté. Vous êtes dépassés par le temps et vous ne l’avez même pas vu. » Ensuite, vous commencez à vous inquiéter et vous devenez tristes. 

 

Je souhaite vous apporter quelques précisions. Je sais que je suis en présence d’Êtres Humains qui ont besoin d’avoir une information précise. Donc, je vous demande d’ouvrir vos coeurs, afin que votre émotion puisse bien saisir la véracité de mes propos. Je ne vous demande pas de lever vos mains. Cependant, je vous demande d’allumer une lumière invisible et métaphysique, au-dessus de vos têtes, si vous pensez faire partie du groupe dont je parle. Ceci inclut également les personnes qui lisent ce message. Tout se passe dans l’ici et maintenant. Je vois ces lumières. Donc, je vais maintenant vous parler de la programmation de votre incarnation… de la raison pour laquelle vous êtes ici. 

 

Je vais tenter d’expliquer pourquoi vous êtes dans cet état d’être. Il y en a qui vont aimer ces instructions, alors que d’autres vont les ignorer. Chaque Être Humain détient sa propre vérité qui peut changer à tout moment. La pensée linéaire est encore bien ancrée, dans certains cas. La lumière que vous allumez au-dessus de vos têtes devrait être en harmonie avec celle qui émane actuellement de la tête de mon partenaire, car elle représente la vérité. 

 

Vous, les Phares de Lumière, avez-vous remarqué que pendant toute votre vie vous avez attendu la suite ? Vous avez été très souvent en attente. Vous attendez de voir où vous devez aller, et vous cherchez à faire ce que vous êtes censés faire. Permettez-moi de vous dire ceci: « Béni soit l’Être Humain qui a éveillé sa conscience à la divinité intérieure, car c’est précisément cette ouverture de conscience qui crée un changement sur la planète. Telle est la tâche à accomplir. » Soyez vigilants. Maintenez votre lumière, tout en vaquant à vos occupations quotidiennes parmi votre Famille Humaine. L’ouverture de conscience est un choix, et c’est ce qui change la grille. 

 

Voyez-vous, ce n’est pas une question de ce que devrez faire. C’est plutôt une question de ce que vous pensez, des énergies que vous dégagez au royaume constant de vos pensées. Dans le domaine quantique, il n’y a pas d’horloge. Pouvez-vous soutenir cette énergie jusqu’au jour de votre mort ? Si oui, alors, chacun de vous saura que le simple de fait de maintenir cette lumière « métaphorique » au-dessus de votre tête est la raison pour laquelle vous êtes ici. Vous n’avez plus besoin de chercher midi à quatorze heures, parce que… actuellement – du point de vue quantique – vous faites ce que vous aviez choisi, avant de vous incarner. Simple, n’est-ce pas ? Si vous réalisez et comprenez que vous êtes plus qu’un simple Être Humain, cela signifie que vous jouez très bien votre rôle d’incarnation. Si vous êtes vraiment conscients de votre divinité intérieure, vous pouvez dire que vous accomplissez réellement votre tâche d’Être Humain. N’oubliez pas de vous accorder tout le crédit que vous méritez, pour le travail que vous accomplissez envers cette planète. Gardez l’oeil ouvert. Soyez vigilants et alertes. Ne flanchez pas ! Devenir quantique signifie « trouver le bonheur à chaque instant du moment présent ». 

 

Si tout était placé sur le sens unique du temps (ou temps linéaire), incluant votre travail spirituel, vous seriez voués à l’échec. Les choses que le temps limité peut vous apporter ne font pas partie de celles que le coeur peut vous présenter. La compassion et le coeur font partie du domaine quantique, car ils savent vivre sans le futur. Ceci va à l’encontre d’un dicton populaire qui dit que, l’accomplissement se mesure selon la règle du succès obtenu. Si l’on parle de la notion linéaire du temps d’une conscience, ce dicton est réel. Si l’on parle d’une conscience quantique, le succès représente plutôt le niveau de paix et de joie du moment présent, ou la joie d’Être. Est-ce vous ? 

 

Kryeon, canalisé par Lee Carroll. 

1...34567

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...