A la découverte de Christ’Al Chaya

  

C’est un gardien de la Terre. Il est à nouveau présent dans notre système solaire à la demande de Maitreya. Son symbole est le Cygne : la discrimination parfaite. Il est fils de Shiva et Seigneur de l’Olympe. Christ’Al Chaya nous demande d’intégrer une conscience de 5ème dimension afin de sauvegarder notre planète et d’établir des Communautés de Lumière dans le respect des lois de la vie.

 

 franck SYX

        Il se présente ainsi :

  « Je suis un Chevalier du Ciel, une épée de Melchisédech. Mon enseignement sera clair comme le cristal et élèvera vos âmes. Je suis Christ’Al Chaya, celui qui diffuse des paillettes de connaissance cristalline sur votre être sans limite. J’active vos codes galactiques, vos chambres de résonance . Mon collier est un huit. Je suis du Rayon Bleu-Cobalt. J’œuvre sur vos cellules christiques et vis sur plusieurs plans magnétiques. Je restaure la vérité originelle et descends par le Rayon violet. »
Christ’Al Chaya


Enseignements de Christ’Al Chaya

Son enseignement sur les Lois Cosmiques, les mémoires originelles de la Terre, nous permet d’élargir nos perceptions de l’Univers. Il nous propose l’intégration de « JE SUIS », comme moyen de guérison de la blessure humaine.

Rosanna Narducci est son canal :
Rosanna commence sa mission par la rédaction d’un livre avec son amie Valérie Furstenberger : La Terre, mémoire et instrument de civilisations galactiques. À 27 ans commencent les premières transmissions orales lui permettant de publier son deuxième livre : Christ’Al Chaya.

En 2004, en plus d’animer plusieurs ateliers en France, elle se rend au Pérou avec un groupe, à la demande de Christ’Al Chaya, pour effectuer un travail d’activation du code 12:21, le 12 octobre 2004, au Machu Picchu.
En 2007, elle publie son troisième livre : L’Ascension, la voie vers l’immortalité. Depuis 2007, Rosanna anime des groupes sur le thème de l’ascension tant sur le plan individuel que collectif. En 2012, elle publie Conclave 11 :11 :11, rapport du Haut commandement Ashtar et des Maîtres ascensionnés de Terra sur la transition planétaire en cours.

Rosanna Baux 1 Christ’Al Chaya channeling


Rosanna Baux 1 Christ’Al Chaya channeling par Yahn25">http://www.dailymotion.com/video/
Rosanna Baux 1 Christ’Al Chaya channeling par Yahn25

 

 
Christ Al Chaya 2 Préparation à l’Ascension


Christ Al Chaya 2 Préparation à l’Ascension par Yahn25">http://www.dailymotion.com/video/
Christ Al Chaya 2 Préparation à l’Ascension par Yahn25

 

 

 
Rosanna Baux 3 Channeling d’Orion


Rosanna Baux 3 Channeling d’Orion par Yahn25">http://www.dailymotion.com/video/
Rosanna Baux 3 Channeling d’Orion par Yahn25

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/       

 

ANNONCER le MARIAGE – intervention de Selaya

 

téléchargementJe me présente. Je m’appelle SELAYA et vous n’avez sans doute jamais entendu mon nom. Je serais bien volontiers restée dans l’anonymat le plus complet si ma mission ne m’avait pas été clairement montrée par mon Maître. Celle-ci exige que je me place en ce jour sus la lumière des projecteurs dont tant d’êtres rêvent, surtout les plus jeunes, mais dont je me serais bien passée. Pourtant, j’ai signé un contrat avant de venir sur la Terre et je n’ai pas l’intention de me soustraire à l’accomplissement de la tâche qui m’est dévolue.

J’ai l’air de rechigner, n’est-ce pas ? Vu de là-haut tout semble si simple, si facile. Cependant, une fois plongés dans la 3è dimension, tout change complètement ; Mettez-vous à ma place. C’est comme si l’on m’avait dit : « Tu es la nouvelle incarnation de Néfertiti et tu vas épouser le nouveau Akhenaton, dans tout le faste d’une cour ».

On a déjà du mal à accepter Qui on est de toute éternité, et lorsque l’on a enfin intégré cette vérité parfois un peu inconfortable si l’on apprécie la simplicité, quelqu’un vous met encore sur les épaules un rôle qui vous semble démesuré. Mais puisqu’il le faut, allons-y.

Je dois vous annoncer un mariage. C’est en même temps une réalité future (mais le futur n’est-il pas maintenant ?) et un puissant symbole.

Visualisez, si vous le voulez bien, deux êtres immenses dans un espace sans limites d’aucune sorte. Ce sont des Etres de Lumière. L’un est masculin, l’autre féminin. Ils ne sont pourtant pas plus grands ni plus lumineux que vous, lorsque vous êtes revêtus de votre Divinité. Mais voilà, ils se présentent ainsi à vos yeux humains. Ils ont d’énormes ailes blanches (symboliques). Ils se trouvent vis-à-vis et croisent leurs ailes dans un geste de protection. Par ce geste ils protègent une petite planète bleue, suspendus entre leurs deux cœurs, sur une couche de lumière dorée qui circule en permanence entre eux. Au dessus d’eux, une colombe blanche projette un rayon doré, rose et bleu, qui traverse la planète et va pénétrer le sein de l’être féminin. C’est la contribution du Créateur à cette union. Autour de ces deux êtres, en cercles concentriques, se trouve toute la Hiérarchie Céleste et les êtres humains qui ont assumé leur divinité. Tous envoient leurs énergies vers le couple et participent ainsi à cette union. Quelque part dans l’espace, un cœur angélique chante un hymne de joie à la Nouvelle Terre qui va naître de ce couple.

L’être masculin a des cheveux noirs et un teins basané. Il est asiatique, bouddhiste, probablement Himalayen. L’être féminin est blanc, a des cheveux châtain-clair, de type européen, chrétienne et très attachée à Maitre Sananda. Ils symbolisent l’union de l’Orient et de l’Occident, le dépassement de toutes les barrières de civilisations, de croyances, de coutumes, pour un avenir de paix, d’amour et d’harmonie.

Au-delà du symbole, ces êtres existent réellement et vous les verrez un jour, quand leur heure sera venue. Leur temps sera celui où l’humanité devra comprendre qu’il n’y a sur Terre qu’une race : L’HUMAINE , que toutes les différences doivent être, non point abolies, car elles font justement la richesse de cette planète, mais harmonisées dans l’amour et le respect de soi et de l’autre.

Alors le chœur angélique que vous venez d’entendre, si vous vous êtes bien concentrés sur la vision que je vous ai proposée, au point d’être là dans un des cercles qui entouraient le couple, ce chœur chantera sur la Terre et les humains l’entonneront avec lui. Tous célébreront avec faste la naissance de la Nouvelle Terre. Gardez cette vision dans vos cœurs. Et il en sera ainsi. 

Moi, Maitreya, j’ai une explication à vous donner. Selaya est l’élément féminin de ce couple, d’où ses réticences à en parler. J’ai voulu qu’elle s’exprime parce que sa mission est importante pour la paix sur la planète de demain.

Quant à l’élément masculin, c’est tout simplement sa Flamme Jumelle.

Extrait de Le Temps des Maîtres – transmis par Marlice d’Allance 2012 recopié par Francesca   aux Editions HELIOS  

Par le Seigneur Maitreya

 

téléchargement (2)Ceux qui connaissent mes enseignements trouveront un style qui ne m’est pas habituel. En effet, j’ai utilisé avec ce canal (Marlice d’Allance) une méthode qui ne m’est pas coutumière et je souhaite vous dire pourquoi avant que vous ne commenciez à faire des conjectures.

Sur les Plans Célestes, nous sommes très organisés. N’en déplaise à ceux qui rêvent d’anarchie, le désordre n’a jamais été bénéfique pour qui que ce soit. Et, au contraire de ce que certains, surtout les plus jeunes, peuvent penser, liberté et désordre ne sont pas synonymes. Plus vous devenez libres, plus vous aimez l’ordre, sans tomber dans les excès qui, comme dans tous les domaines, sont à éviter.

Les Maîtres ont leurs spécialités. Chacun s’occupe en priorité d’un secteur, d’un aspect de la situation que l’on veut transformer. Ma spécialité est, comme certains le savent déjà et d’autres pas encore, l’enseignement des pratiques de l’Homme nouveau sur la Nouvelle Terre. J’ai donné des tonnes de directives, en différentes langues, en des points nombreux sur cette planète. J’ai utilisé la bonne volonté de dizaines, voire de centaines de « canals »  qui j’ai dicté des textes interminables et auxquels je voue un amour infini et une totale reconnaissance. Mais je ne m’estime pas écrivain. Voyez-vous, je ne pense pas que, si je venais en ce moment sur Terre dans un corps de la 3è dimension, je pourrais gagner ma vie par la plume ; j’ai bien conscience que les textes que je dicte sont plutôt lourds et que les lecteurs qui ne sont pas très motivés, pour employer un langage actuel, risquent de les trouver parfois un peu… disons, indigestes.

Ce qui m’a plus chez le canal auquel j’ai donné les messages qui constituent ceci a été la légèreté qui se marie à la profondeur, le langage simple et clair, le sens de l’humour qui n’enlève rien au sérieux des sujets. J’ai donc décidé de faire une entorse à mes habitudes. Je l’instruis pendant la nuit, dans son sommeil, et le matin venu elle met sur le papier, à sa propre façon, les concepts reçus. Ainsi donc, ceux qui connaissent déjà ma manière de m’exprimer ne doivent pas être surpris par ce de nouveaux styles. Le canal, elle, l’a été. Elle se désolait du manque de solennité de la transcription et voulait même tout arrêter, par manque d’assurance, de confiance en elle-même. Elle savait pourtant, en son cœur, qu’elle avait écrit depuis plusieurs siècles et que j’avais mes raisons pour la nommer « Commandeur » dès la première fois qu’elle est venue à moi. Cela faisait partie de ses choix, pris avant de s’incarner. Mais, comme la plupart d’entre vous, elle avait tout oublié.

A ce moment-là elle n’avait pas la moindre idée de qui j’étais et m’a appelé, pendant quelque temps, en raison de problèmes de prononciation « Maitre Ja «  (ou là). Ceci pour l’anecdote. J’ai eu du mal à la convaincre que les choses sérieuses ne sont pas incompatibles avec l’humour et que le rire est un des plus grands dons du Ciel. J’espère que vous serez d’accord avec moi et que cette lecture vous apportera autant de connaissances que de plaisir.

Extrait de « Le Temps des Maîtres » – transmis par Marlice d’Allance 2012- - recopié par Francesca  aux Editions HELIOS

Les cercles de Lumière

 

par Jean Richardet

Le phénomène des cercles de lumière a été révélé pour la première fois en avril 2001 par le magazine Partage international*.

Les cercles de Lumière dans CERCLE DE GRACE hindoueCe phénomène, que certains considèrent comme un miracle, est sous bien des aspects comparable aux fameux agroglyphes que l’on voit apparaître chaque année dans des champs de blé. 
Les cercles de lumière sont produits par les rayons du soleil reflétés par les fenêtres. Ce sont en réalité des pictogrammes lumineux qui ont différentes formes et qui apparaissent sur les façades des maisons. La caractéristique de ces reflets est qu’ils ne correspondent pas à la forme de la surface vitrée qui les produit. En effet, une vitre rectangulaire « normale » renvoie les rayons solaires par réflexion et produit une tache de lumière rectangulaire sur le mur qui se trouve vis-à-vis de la fenêtre émettrice. Pour un cercle de lumière, une même fenêtre rectangulaire produira un reflet, par exemple, de forme ovoïde dans laquelle, et en surbrillance, une sorte de X se détache du fond. Selon la revue Partage international ce phénomène est attribué aux ovnis, en collaboration avec Maitreya (l’Instructeur mondial pour l’ère du Verseau).

Où peut-on voir ces cercles de lumière ? 
Les cercles sont visibles dans presque tous les pays, mais principalement dans l’hémisphère Nord. En France, ils sont présents depuis une dizaine d’années. 

  Quand ces cercles de lumière sont-ils visibles ? 
La période favorable est l’hiver, car le soleil est au plus bas et les cercles seront plus nombreux à être projetés contre les façades des immeubles. L’été, ces cercles sont présents, mais puisque le soleil est plus haut dans le ciel, ils seront peut-être apparents sur un trottoir ou sur une route, plutôt que sur une maison. L’heure à laquelle il est possible de voir des cercles dépend de l’orientation des vitres de la maison qui « produisent » les reflets. Certains cercles de lumière seront visibles le matin, d’autres l’après-midi. Il est aussi très important que le ciel soit clair et sans humidité. Le soleil doit être net. En fonction de la position du soleil dans la journée, les cercles de lumière se déplacent, ce qui est normal, et changent un peu d’aspect, ce qui est conforme aux lois connues de l’optique. 

Pourquoi ces cercles de lumière sont-ils si intéressants ? 
La question que tout un chacun se pose à juste titre est certainement celle-ci : puisqu’il y a partout et dans tous les pays des cercles de lumière, ne serait-ce pas un phénomène tout à fait explicable et parfaitement normal, que tout scientifique peut démontrer facilement ? Eh bien, la réponse est…non ! Les considérations qui suivent sont extraites du livre (Le phénomène extraordinaire des cercles de lumière – voir référence en fin d’article). La première chose qu’il faut se souvenir est que ce phénomène a été constaté seulement dès 1997, d’abord aux USA, puis dans d’autres pays, cela dans le monde entier. Si le phénomène était naturel, il aurait toujours existé et ceci, simultanément et partout sur la planète. Une deuxième observation permet de dire que ces cercles se produisent depuis des fenêtres à double vitrage. Tout de suite on pense que par jeu optique entre la vitre extérieure et la vitre intérieure, le phénomène est créé. Mais alors, comment expliquer que le phénomène n’était pas apparent avant 1997 ? Une étude récente montre une différence notoire entre la théorie optique et les faits constatés. 

Comment expliquer aussi, qu’avec des fenêtres parfaitement identiques, certaines donnent un reflet classique et d’autres un cercle de lumière ? 
Les mesures faites démontrent que la température n’est pas la cause de ces différences, pas plus qu’il y ait un gaz ou non à l’intérieur des vitrages. 
Une autre constatation a été faite sur certaines fenêtres. Des fenêtres de grandeurs différentes (dans un rapport 3 à 1), contenues dans une structure unique, sur la même façade et reflétant la lumière du soleil sur la façade parfaitement parallèle d’un bâtiment vis-à-vis, ont le même reflet. La logique aurait voulu que la fenêtre la plus grande ait un cercle de lumière trois fois plus grand que la plus petite. Eh bien non, les deux reflets de cercles ont la même surface ! Que penser des résultats obtenus avec différentes sources de lumière, si ce n’est qu’ici aussi le constat n’est pas ce à quoi on pouvait s’attendre. Des mesures ont été faites sur une fenêtre qui donne un cercle de lumière quand le soleil brille. En éclairant la fenêtre à la lumière de la pleine lune, le cercle n’apparaît plus et nous obtenons un reflet classique de rectangle lumineux ! Même constat en exposant notre fenêtre à la lumière d’un projecteur ou d’un rayon laser. Que déduire de telles observations si ce n’est qu’il n’y a que la lumière venant directement du soleil qui peut produire les cercles de lumière. 
D’autres tests révélateurs ont été effectués, en plaçant par exemple, des bandes autocollantes noires sur la vitre extérieure. On remarque que les ombres produites par ces bandes ne sont pas du même côté sur le reflet du cercle de lumière, ce qui est complètement déconcertant puisque les rayons du soleil arrivent partout avec le même angle sur la fenêtre. Ce test démontre, une fois encore, que les vitres ont subi une modification, modification survenue après leur fabrication et après avoir été installées. On voit qu’une intervention humaine est totalement impossible car ne l’oublions pas, ceci se passe à l’échelle mondiale ! Des mesures en fonction de la distance séparant les fenêtres produisant des cercles et le plan de réception des pictogrammes montrent des formes différentes, comme si le renvoi de la lumière solaire était programmé dans le verre lui-même. Cette programmation étant probablement réalisée au niveau moléculaire, voire subatomique. Pour terminer ce petit tour des constatations, bien qu’il y aurait encore beaucoup à dire, nous donnerons cette observation, photographiée et absolument extraordinaire rapportée dans le livre mis en référence. Une fenêtre, qui n’a jamais été changée, donnait en janvier 2003 un reflet de cercle créé depuis sa partie gauche, alors que sa partie droite ne produisait aucun cercle. Cette situation a été la même jusqu’en décembre 2003, où là, il a été constaté que les deux pans de la fenêtre donnaient un cercle de lumière ! En janvier 2005, toujours la même fenêtre, donnait un cercle sur sa partie droite et le cercle qui était sur la partie gauche avait disparu et laissait la place à un reflet rectangulaire ! Actuellement, et ceci depuis 2007, il n’y a plus de cercles produits par cette fenêtre. Aucune explication scientifique crédible ne permet d’élucider ces changements ! 
  Par qui et comment ces cercles de lumière sont-ils créés ? 
Au vu de ce qui a été écrit ci-dessus, on est obligé d’admettre que le phénomène échappe à l’entendement humain. Aussi, l’affirmation de Partage international qui dit que ces cercles de lumière sont réalisés par les ovnis, est renforcée par l’observation. Mais pourquoi produire des millions de ces cercles à travers le monde ? Et si c’était simplement pour nous aider et soulager notre Terre des blessures que nous lui infligeons ? L’avenir nous le révélera, c’est certain. 

  *Partage international, BP 242, 
42014 Saint-Etienne Cedex 2 
www.partageinternational.org

- A LIRE : Le phénomène extraordinaire des cercles de lumière, Jean Richardet, 
2005, Trafford Editions 2005 
www.trafford.com

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...