Certaines lignées ancestrales

 

On identifie généralement ses ancêtres à son arbre généalogique : des générations passées de parents dont on descend directement. Bien que cette définition soit vraie dans des dossiers, il est juste, également, que dans des dossiers, vos ancêtres peuvent être des âmes à qui vous êtes lié dans la conscience, mais pas nécessairement par la naissance. De plus, étant donné que sur le plan d e l’âme, nous sommes tous UN, apparentés par notre ADN commun, au fond, tout le monde est votre ancêtre !

D’une vie à l’autre, il nous arrive souvent de circuler dans divers groupes d’âmes ancestraux qui partagent les mêmes buts personnels et universels, sur le plan de l’âme. Nous choisirons un groupe particulier pour à la fois promouvoir la croissance de notre âme et celle de l’âme du groupe. En tant que tels, les membres du groupe se sont engagés à s’épauler et à s’entraider dans des situations qui permettent à chacun d’accomplir ses buts. Quels que soient les buts inférieurs ou intermédiaires du groupe, son but ultime est toujours le même : la paix entre tous ses membres.

Masques

En général, ce but ne s’atteint pas rapidement, ni même en une seule vie. Il s’accomplit plutôt au cours d’une série de vies durant lesquelles tout le monde croît graduellement, une génération à la fois, à mesure qu’il apprend à équilibrer ses « contraires karmiques ». Supposons par exemple, que deux âmes d’un groupe ancestral s’entendent pour s’entraider à apprendre une leçon d’amour inconditionnel. Dans l’une de ces vies, les deux âmes s’incarnent, l’une en tant que brillant et riche entrepreneur et l’autre en tant que sans-abris atteint d’une maladie mentale, que le premier rencontre chaque jour dans la rue. Leurs rôles « opposés » leur permettent d’innombrables occasions de connaître l’amour inconditionnel.

Puis, dans des vies subséquentes, les mêmes deux âmes continuent de changer de rôle sen choisissant les contextes du jeu, afin de découvrir à quoi ressemblent les deux faces de la médaille karmique. En définitive, lorsque ces deux âmes auront vécu l’expression entière et aboutie de l’amour inconditionnel, elles seront en paix et en harmonie l’un avec l’autre. Chacune sera alors libre de se joindre à d’autres groupes ancestraux, afin de vivre d’autres sortes d’expériences et d’apprendre d’autres sortes de leçons.

Pour ce qui est de votre groupe ancestral en cette vie-ci un grand nombre de ses membres sont en effet biologiquement apparentés. D’autres, cependant, sont liés par leur désir d’atteindre un but commun. Quel que soit le lieu qui rassemble votre groupe ancestral, vous demeurerez ensemble pour le meilleur ou pour le pire – jusqu’à ce que votre travail karmique soit complété et que vous ayez grandi suffisamment pour vous aimer les uns les autres.

Votre façon d’interagir variera : parfois, vous serez gentils et plein de compassion ; d’autres fois, vous serez vengeurs et méchants. Peu importe, en réalité, pourvu que vous jouiez votre rôle karmique au sein de vos lignées ancestrales – et que vous finissiez par vous aimer les uns les autres, au bout du compte.

Certaines lignée ancestrale dont dans lesquelles vous avez choisi de naître et d’autres que vous choisirez plus tard au cours de votre vie. En tant que telle, votre âme peut se joindre de plusieurs façons à différentes lignées ancestrales. La plupart des âmes se joignent à leur principale lignée ancestrale en naissant dans son arbre généalogique ; dans ce cas, les membres d’une lignée sont tous liés par leur code génétique. Elles se joignent aussi aux lignées ancestrales en se faisant adopter par celles-ci, ce qui entraîne des expériences karmiques distinctes pour l’enfant adopté, les parents biologiques et les parents et la famille d’adoption.

Les âmes peuvent également se joindre aux lignées ancestrales par le mariage. On dit souvent : « Qui prend marie prend famille ». C’est particulièrement vrai du point de vue de l’Akasha, car peu importe votre degré d’entente avec cette « tribu » votre choix d’être avec elle est délibéré et lié à un but précis de l’âme. Même si vous tentez d’échapper à la lignée de votre conjoint par un divorce, votre lien avec cette lignée demeurera actif jusqu’à ce que votre travail avec votre ex-conjoint(e) soit effectué. Donc, si vous êtes divorcé depuis un moment, mais que vous éprouvez encore activement du ressentiment envers votre ex-conjoint, refaites le travail nécessaire de pardon. Faites votre possible puisque la seule façon d’être dégagé d’une personne est d’arriver à une séparation paisible. Si elle n’est pas paisible et que vous vous battes contre « les liens d’attachement » vous ne rendrez ces liens que plus serrés et plus inconfortables. Mais si vous parvenez à la neutralité et à la paix, vous détendrez les liens et passerez à une position plus confortable dans votre vie.

Les âmes peuvent aussi se joindre à des lignées ancestrales par le partage de la conscience. Dans ce cas, chaque âme d’une lignée ancestrale accepte d’en faire partie pour élever sa conscience collective. Si la tâche karmique de la lignée est particulièrement difficile, sa résolution peut prendre plusieurs vies. Toutefois, lorsque la lignée a accompli sa tâche, les liens karmiques se dégagent, deviennent inactifs et la lignée est guérie. Les âmes sont alors libres de bouger et de se joindre à d’autres lignées ancestrales.

La personne que vous êtes en cette vie est le point de convergence de toutes vos relations et lignées ancestrales tout au long de l’existence de votre âme. Lorsque vous travaillez sur vous-même en cette vie, et que vous trouvez la compassion et la paix en vous, vous cessez non seulement de vous juger, mais de juger ceux de vos lignées ancestrales. Et plus vous le faites, plus vous favorisez la croissance et la guérison de tout votre groupe d’âmes ancestral, maintenant et à l’avenir.

La manière la plus efficace d’en apprendre sur vous-mêmes et de guérir les failles karmiques – en vous-même et entre vous et les autres – est de travailler sérieusement et intensément afin d’en retirer un point de vue élargi. Car lorsque vous pouvez accepter la vérité que présente le plan de l’âme, vous pouvez changer les vieilles croyances, les vieux modèles et comportements, et les guérir à jamais.

Focalisez-vous donc sur vous-même et non sur les autres, et cherchez conseil sur la façon de voir les situations en fonction de leurs objectifs sur le plan de l’âme et leurs ultimes avantages karmiques. Demandez aussi qu’on vous montre vos rôles et responsabilités au sein de vos lignées ancestrales.

En travaillant à faire la paix en vous-mêmes vous favoriser une guérison et une transformation profondes. Même si vous seule êtes conscient de ce qui se passe, les changements produits en vous, ouvriront un espace qui permettra aux autres de changer et votre lignée entière s’élèvera. En apprenant à mieux accepter les autres, vous trouverez plus facile de partager tout ce que vus avez à donner. En retour, les autres seront moins souvent à votre remorque pour satisfaire leurs besoins. Lorsqu’il y a des concessions mutuelles, toutes les parties concernées jouissent d’un niveau plus élevé d’harmonie et de paix.

Vous faites partie d’une race rare et inhabituelle qui se détache du troupeau, et vous êtes la personne que les gens ne peuvent s’empêcher d’observer. Lorsque tous les yeux sont tournés vers vous, vous avez l’occasion d’abandonner votre résistance à accepter les gens qui sont différents. Ironiquement, en tant que mouton noir, vous avez peut-être besoin d’amour, de compréhension et d’acceptation de la part des autres, mais vous découvrirez ensuite – du point de vue astral que c’est d’abord à vous de donner ces choses à ceux qui vous aiment, vous comprennent et vous acceptent le moins.

Lorsque vous acceptez vos ancêtres pour ce qu’ils sont et ne sont pas, vous voilà tous libérés. C’est ainsi que vous contribuez à la guérison de votre lignée ancestrale.  Soyez audacieux dans votre amour, votre acceptation et votre appréciation de chaque membre de la famille, surtout ceux que vous trouvez difficiles. Votre conscience éclairée vous donnera la clarté et l’énergie nécessaires pour remplir votre rôle, ce qui améliorera davantage l’évolution de votre ligné ancestrale actuelle et de toutes les âmes qui s’y joindront à l’avenir.

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/   

Le manifeste de l’Homme Nouveau

 

La planète dispose encore de suffisamment de ressources pour que tous les individus et peuples puissent mener à terme leurs créations et leurs productions de biens et de services. Cependant, il sera nécessaire d’envisager sérieusement, puis de concrétiser, un partage de toutes les ressources planétaires, ou au moins un libre accès à ces dernières en fonction de l’importance des projets. Il sera également nécessaire de ne plus faire dépendre la concrétisation ni la réussite d’un projet de considérations financières. Et pour cela, le système économique lui-même devra être profondément réformé et ne plus dépendre de l’avidité d’une minorité d’individus thésaurisateurs ou contrôlants. Le pouvoir devra sortir des mains des élites actuelles pour passer dans celles de la grande masse des individus responsables. Seul un homme souverain est en mesure d’utiliser son plein potentiel et d’en faire bénéficier autrui librement. Liberté, responsabilité, partage et bonne volonté seront parmi les notions les plus importantes présidant à la construction d’une nouvelle société, plus humaine, plus juste et plus sereine. Le respect des autres, de la vie en général et des lois naturelles, condition indispensable à l’établissement de relations saines, sera largement encouragé, stimulé et enseigné pour que tous les générations, toutes les ethnies et toutes les cultures et traditions puissent vivre en harmonie suffisante et qu’enfin les guerres disparaissent de la surface de la Terre.

1 hOMME nOUVEAU fRANCESCA

Dans un monde dynamique comme celui de la Terre et de son humanité, l’équilibre ne peut être synonyme de fixité, ni de rigidité. Le cycliste maîtrise son véhicule et son mouvement par la souplesse, la réactivité, les réflexes, l’adaptabilité… Tout groupe, système ou organisme humain gagne à éviter des lois et règlements trop rigides de même que toute tendance coercitive ou abusivement contraignante s’il veut durer dans une paix et une harmonie suffisantes. Un étau peut assurément maintenir un cycle en position verticale, mais tout aussi sûrement, il l’empêche d’avancer. Un groupe abusivement contrôlé n’aura guère d’autre choix que la révolte ou l’éclatement s’il veut retrouver une liberté de mouvement et pouvoir évoluer selon son souhait. La Balance ne trouve sa pleine expression, l’entière manifestation de son symbole, que dans une perspective dynamique synonyme de liberté de mouvement et de choix. L’équilibre d’un couple ne vient pas de l’égalité de ses membres, encore moins de l’identité entre l’homme et la femme, mais d’un échange perpétuel d’énergies entre les deux, d’une libre circulation d’amour, de pensées, de sentiments, de sensations et d’actions allant de l’un à l’autre, puis de l’autre à l’un. La fluidité et la souplesse des individualités, leur accueil de la différence représentée par l’autre, leur respect pour la vie sous toutes ses formes… contribuent à l’équilibre et l’harmonisation des échanges de toutes natures au sein du groupe qu’elles constituent, ceci depuis le couple jusqu’à la nation et même à l’Humanité dans son ensemble.

Les êtres sont tous fondamentalement différents, et même deux clones physiques ne seraient pas habités par la même conscience. Dans les faits, il n’y a ni égalité physique (sachant que certains naissent aveugles, d’autres déficients intellectuels, d’autres atteints d’une maladie génétique pour l’instant incurable… alors que d’autres naissent dans un corps presque parfait, en excellente santé et avec une intelligence qui relève du génie), ni d’égalité de conditions (sachant que certains naissent dans des lieux ou des familles disposant de très peu de moyens physiques, affectifs, intellectuels, culturels ou encore spirituels… pendant que d’autres sont très bien lotis dans les mêmes secteurs). En conséquence, si la Balance peut signifier « égalité », ce n’est pas à un niveau aussi formel qu’il faut la chercher ou la revendiquer. L’égalité à laquelle doit légitimement pouvoir prétendre n’importe quel individu est celle de « traitement », c’est-à-dire de quelle manière on va le traiter, le soigner, l’aider ou encore le considérer par rapport aux autres. À ce niveau, il peut revendiquer l’égalité. Qu’il soit de telle ethnie, de telle culture, de telle tradition ou confession religieuse, de tel milieu social, de telle intelligence… plutôt que tels autres ne doit rien changer aux rapports que l’on entretient avec lui, à ce dont les autres peuvent lui faire bénéficier, à la manière dont justice peut lui être rendue, etc. Sans une telle égalité de traitement, il n’y a ni équité, ni justice, ni harmonie possibles. En conséquence, les individus devront apprendre à faire fi de leurs différences apparentes pour rechercher à se rapprocher sur le plan de la conscience et ainsi améliorer les rapports humains pour le bien de tous et de la planète.

Par-dessus tout, les êtres humains gagneront à apprendre à ne plus chercher à imposer leur propre vision des choses en tant que prétendus détenteurs de la Vérité. Si une telle vérité absolue existe et si éventuellement certains êtres peuvent percevoir certaines de ses facettes, tout individu dispose du droit légitime et naturel de ne pas voir ou de ne pas accepter cette vérité ou certaines de ses facettes, autrement dit, il a le droit à l’erreur. En conséquence, personne de devrait chercher à imposer ses vues à autrui. Au contraire, les êtres gagnent à partager idées et points de vue. L’enrichissement mutuel provient du partage librement effectué et librement reçu.

channeling de Louise Courteau

Le questionnement des âmes expérimentées

 

 
Le  message de ce jour répondra à plusieurs questions que se posent les Âmes expérimentées. 

Des questions telles que :  »Cher Esprit, dans cette énergie changeante et nouvelle, que pouvons-nous et que devons-nous faire pour l’améliorer ? 

Que pouvons-nous et que devons-nous faire pour en bénéficier personnellement ? 
Que se passera-t-il ? » 

Puisque l’énergie change, comment pourrions-nous répondre à ces questions ? 

Vous évoluez dans votre temps linéaire. Donc, chaque pas en avant vous place dans une situation qui a changé. Vous expérimentez des situations que vous n’avez jamais vécues auparavant – même dans vos vies dites antérieures. Il y a plein de nouveaux potentiels et ils changent sans cesse. Les changements que vous espérez ne se réaliseront peut-être pas, mais d’autres changements  »sensas », non prévus ou inespérés se réaliseront peut-être. Puisque votre prise de conscience s’améliore, les potentiels changent. 

1 blog chez francesca

N’est-ce pas magnifique ?

Cependant, je peux vous parler de ce qui s’est passé sur d’autres planètes qui ont déjà vécu ce que vous expérimentez actuellement.  Vous étiez là ! 

Votre Akash dit :  »Ah ! Je suis une Âme qui a déjà vécu cette ou ces expériences. »  Vous commencez à accéder à vos archives Akashiques, mais ce n’est pas encore clair » comme de l’eau de roche », pour ainsi dire. L’humanité est prête pour un changement majeur, sur votre chère Terre-mère ! 

Comment vous joindre à cette énergie ? 
Regardons des manières de procéder. 

Voici quelques suggestions.
 

Cinq Concepts

Je vais vous parler de cinq concepts qui sont un peu difficiles à intégrer et ancrer. 
Ce n’est pas une liste à suivre ni un ordre du jour. Toutefois, ils font partie des premiers pas d’un enfant qui apprend à marcher.

Le premier : Prendre conscience des Changements Énergétiques !

Vous croyez fermement à la gravité, même si vous ne l’avez jamais vue. 
Elle a toujours été là, invisible. Vous n’y pensez même pas, tellement elle est évidente. 
C’est de la routine. Quand vous étiez enfant, vous avez peut-être cru à la fée des dents et au père Noël. C’étaient des croyances, invisibles, mais la gravité est invisible et réelle. 
C’est une prise de conscience, au lieu d’une croyance.  Les croyances sont hypothétiques. 
Parfois elles sont réelles et parfois elles ne le sont pas.

Nous vous disons que l’énergie dans laquelle vous fonctionnez actuellement est très différente de celle que vous avez connue.  Est-ce une prise de conscience ou une croyance ? 

À vous de choisir. Avec le temps, la prise de conscience de cette énergie nouvelle deviendra aussi  »normale » que la gravité.  L’ancienne énergie ne reviendra plus jamais. Tout cela fait partie du nouveau plan.

Chers Êtres Humains, si vous ne prenez pas conscience de la réalité de ce grand changement et de la nouvelle énergie, vous ne serez pas en mesure de faire quoi que ce soit d’autre. Il faut toujours commencer par le premier des cinq concepts. Ce changement est dynamique. Lorsque vous lisez une nouveau livre, vous effectuez un changement chaque fois que vous tournez la page. Vous pouvez faire un pas en arrière, afin d’éclaircir un point, mais le changement se poursuit, car vous revenez à la page où vous étiez rendus. 

Le deuxième : Accepter le Changement ! 

Après avoir pris conscience du grand changement, il faut accepter de vivre et expérimenter les changements qui vont se présenter à vous. Parfois, vous avez un pot de changement dans les mains, mais vous n’osez pas l’ouvrir, de peur que des choses changent votre train-train quotidien. Vous voulez du changement sans vraiment changer. 
Les changements qui se présentent ne vont peut-être pas dans la direction que vous aviez prévue. Si c’est le cas, quelle est votre attitude ?

Est-ce que cela vous incite à découvrir un monde inconnu, ou est-ce que cela crée de la peur ? – Si un enfant ne s’aventurait pas en terrain inconnu, d’une manière audacieuse, sans être téméraire, comment deviendrait-il mature ? - Il doit éventuellement sortir de son carré de sable ou de sa maison de poupées, n’est-ce pas ? 

Vous n’avez pas besoin de commencer par un changement radical. Petit à petit, l’oiseau fait son nid, selon l’un de vos adages populaires. Avez-vous peur de construire un nouveau nid qui serait peut-être adapté à la nouvelle énergie et au grand changement ? Qui sait, votre vie quotidienne ressemblerait peut-être à une sorte de  »mini paradis terrestre »? 

Qu’avez-vous à perdre ? 
Tenter l’expérience ou rester comme avant ?

Regardez la numérologie de ces choses. Le 1 est toujours un nouveau départ, c’est facile. 
Le 2 traite souvent de la dualité et celle-ci est souvent la peur du changement. Vous ne voulez pas que le centre de votre réalité se déplace trop, n’est-ce pas ? C’est souvent une question de survie entre la lumière et l’obscurité. Vous avez appris à vivre dans la dualité ombre/lumière, et vous tolérez cette situation. Oui mais… 
Voilà que l’Esprit arrive, et il vous pousse un peu vers la possibilité d’avoir plus de lumière. 
Ceci réduira l’obscurité, dans vos vies. Beaucoup de choses vont commencer à changer. 

Qu’allez-vous choisir ? 
Prise de conscience ou croyance ? 
Acceptation ou refus ? 

La prise de conscience et l’acceptation du changement sont les deux premiers concepts.
De notre côté du voile, nous vous regardons et nous voyons que tout ce que vous vivez vous porte à laisser aller des vieilles habitudes. Après tout, elles ne sont que des habitudes. 
Imaginez une personne qui peut voler comme un oiseau, mais elle préfère marcher tout le temps. Elle aimerait bien s’envoler, mais elle n’ose pas prendre ce risque. L’oiseau n’est pas toujours en vol, mais il le fait chaque fois où c’est nécessaire.

Le troisième : Avoir de la Compassion ! 

Les trois derniers concepts sont plus terre-à-terre, moins ésotériques, mais ils sont difficiles à appliquer… Partout, toujours, en tous lieux et en toutes circonstances. Si vous choisissez de prendre conscience et de permettre, vous ferez un pas de géant. Nous allons vous parler de « la tolérance ou de la compassion », selon votre choix des expressions ou des mots .

Est-ce que  »Être et permettre » s’applique seulement à vous ? 

Si non, permettez-vous que les autres fassent la même chose. 
Si vos vérités individuelles sont totalement différentes de celles d’un autre Être Humain, allez-vous lui permettre d’Être, sans  »réagir » ?

Imaginez que vous roulez en auto et qu’un automobiliste vous coupe le chemin ! 
En outre, il vous klaxonne, agit comme un idiot et crie en votre direction. Comment vous sentiriez-vous ? Serait-il possible de rester compatissant, dans un tel scénario ? 
La réponse est, oui ! Tout d’abord, ne permettez pas que la colère, la frustration et la peur bloquent votre intelligence innée. Est-ce qu’il y a une loi universelle qui dit que vous devez immédiatement vous mettre en colère ?

Qui sait, votre attitude compatissante, non agressive, va peut-être désarmer cette personne, car vous ne répondez pas à l’épée par l’épée. Imaginez que ce cher Être Humain vit actuellement dans une situation infernale. Si vous ralentissez et lui donnez plus d’espace pour circuler, afin qu’il puisse reprendre le contrôle de soi, en plus de votre attitude non agressive, aurez-vous l’impression de vous soumettre à un tyran ? Aurait-il l’impression que vous êtes une personne froussarde, une  »mitaine pas de pouce » ? Vous aurez peut-être apporté un baume divin, dans la vie de cette personne. 

Que préférez-vous, vivre ce qu’il vit ou être une personne compatissante ?
Dans vos vies quotidiennes, vous vivez des situations blessantes, avec votre famille, votre parenté, vos amies et amis, et même avec des étrangers. Si je vous dis que ces personnes vivent à peu près la même chose que vous, d’une manière différente, selon leurs vérités individuelles, me croirez-vous ? Cela fait  »naturellement » partie de vos rôles d’Êtres Humains – pour ainsi dire ! Si la compassion était ajoutée à chacune de ces situations, de part et d’autre, que se passerait-il ? Est-ce que les relations humaines dites  »naturelles » seraient améliorées ?  

N’oubliez pas que les jours où vous serez dans une situation abracadabrante, les autres devront saupoudrer de la compassion et vice-versa ! 

Dans une situation où règne la compassion, les blessures profondes sont éliminées, car vous dites :  »Ah ! Maintenant je comprends, au lieu de « Ah, je pensais que… » ! » Je  »pense » que je n’ai pas besoin de vous faire un dessin de ce que je veux dire, n’est-ce pas ? L’action de compassion provient d’un cœur aimant et tolérant. 

C’est la force de la sagesse. Maintenant, certains d’entre vous ont besoin d’entendre ceci :  »La compassion n’est pas de la faiblesse ! » Les maîtres qui ont marché sur cette planète étaient compatissants. Ils diffusaient de la compassion. La compassion est la force. 
Est-ce que ces maîtres ont eu des maladies et des accidents ? La compassion crée la synchronicité qui fait que vous êtes toujours au bon endroit et au bon moment. Si je vous dis que la chance et le hasard n’existent pas, mais que la synchronicité existe, me croirez-vous ? Vous pouvez contrôler votre réalité.

C’est une belle option, n’est-ce pas ? 
Lorsque vous cheminez dans la compassion, tout change. En numérologie, le 3 est un catalyseur ou un activateur. Si nous y ajoutons la compassion, nous aurons des situations agréables, au lieu des dites malchances. Votre entourage aimera votre présence. C’était le numéro trois. 

Le quatrième : Voir et accepter votre Divinité Intérieure ! 

Parlons de la vision ou perception de l’esprit, de ce que vous appelez dieu. Est-il possible de voir dieu en tout choses, visibles et invisibles, même dans l’obscurité ? La compassion est une chose, mais la vision spirituelle vous fait voir la source créatrice en toutes choses, incluant les Êtres Humains – évidemment !  L’Être Humain qui vous a coupé la route a aussi une  »divinité intérieure ». 

La compassion, jumelée à votre vision spirituelle vous ferait dire : « Cet Être Humain n’a pas encore pris conscience du fait qu’il est divin, qu’il a une divinité intérieure. » Est-ce possible ? Si oui, que choisissez-vous ? Vous pourriez devenir comme les maîtres qui ont marché sur votre chère Terre-mère.Ces concepts ne se réaliseront pas instantanément. 
Il faudra du temps et de la pratique. Il faut commencer par le premier pas, c’est-à-dire, accepter le fait que votre vie quotidienne va changer, au fur et à mesure de votre progression. 

Ne vous laissez pas décourager par quelques faux pas et frustrations, car cela fait partie de l’apprentissage. Vous ne faites pas d’erreur, vous apprenez. Lors de ces contretemps, s’il vous plaît, n’allez surtout pas vous sous-estimer ! Un jour viendra où vous verrez la lumière divine partout où votre regard se portera. Votre perception sera totalement différente. 
Vous serez portés à faire une accolade chaleureuse aux Êtres Humains, aux arbres, etc. 
Est-ce trop étrange pour vous ? 

Pourquoi ne pas commencer par voir la beauté en tout ce qui est, au lieu du jugement et de la critique ? La plus grande force que vous pouvez avoir, à titre d’Être Humain, est de voir Dieu chez les autres. L’impression de faire partie de ce merveilleux système d’amour inconditionnel vous submergera parfois dans la joie et l’allégresse. C’est très différent de ce que vous avez appris et vécu. 

Le cinquième : Savoir attendre la Synchronicité ! 

En numérologie, le 5 signifie le Changement. 
C’est l’attribut le plus difficile, car il exige de la patience. 
Les Êtres Humains veulent que tout ce qu’ils espèrent se réalise immédiatement. 
Je connais les attitudes innées des humains. 
Nous en avons souvent parlé. 
L’enfant à toute la vie devant lui, mais il court sans cesse. 

Bref, je vous dis que vous devrez souvent  »prendre le temps de prendre le temps » ! 
Permettez que la synchronicité agisse, car il y a des choses qui doivent changer, avant que vos souhaits puissent se réaliser. Détendez-vous, relaxez ! Ces choses qui doivent changer, celles que vous pensez n’avoir aucun contrôle sur elles, seront changées par les potentiels que vous avez créés avec votre synchronicité.  Vous devrez porter attention aux sentiments de frustration et à la colère. La patience sera de mise. 

Il y a des années et des années, quand j’ai commencé à discuter avec mon partenaire, nous avons parlé du billet de train que vous avez mérité et payé, mais, au lieu d’attendre paisiblement à la gare, vous êtes debout sur les rails du chemin de fer et un peu impatients. 
Le train s’en vient, mais vous ne savez pas à quel moment précis il entrera en gare. Tout vient à point à qui sait attendre – selon l’un de vos proverbes. La patience spirituelle ou métaphysique est en or.  

Ces cinq concepts sont nécessaires, si vous voulez continuer votre progression, mais ils doivent être créés ou complétés, selon ce que vous avez déjà acquis. Vous n’êtes pas nés avec ces cinq concepts  »en poche », pour ainsi dire. Ils ne sont pas faciles, mais réalisables !

Commencez par réaliser le premier. Ensuite, passez aux quatre autres, selon la synchronicité. Ne vous concentrez pas sur l’un de ces quatre concepts en particulier. Observez et prenez conscience de votre progression. Ne vous en faites pas si d’autres semblent progresser plus rapidement que vous. Ils ont peut-être osé explorer plus loin dans leurs vies dites antérieures. Chacun de vous est unique. Ne vous comparez pas aux autres, et ne vous sous-estimez pas.

Vous avez tendance à vous rassembler et à homogénéiser le tout dans une liste. Ensuite, si vous ne fonctionnez pas selon cette liste, vous n’êtes pas dans le bon chemin. Vous ne pouvez pas procéder de cette manière avec ces cinq concepts, car vous êtes des âmes individuelles. Il faudrait une liste différente pour chaque âme individuelle, ce qui est  »scientifiquement impossible », selon l’un de vos dictons.

Saviez-vous que ce que vous avez fait lors de votre dernière dite réincarnation a un impact sur votre incarnation actuelle ? Tout ceci aura un rapport avec ces cinq concepts. La synchronicité ne peut pas mentir. Si vous avez l’impression de faire du rattrapage, ne vous en faites pas, car vous vous êtes probablement amusés comme des enfants, pendant que d’autres travaillent d’arrache-pied. Bref, procédez selon votre rythme individuel, sans vous comparer aux autres. Je répète que vous êtes prêts pour ces cinq concepts, car vous avez réalisé ce grand changement, et ceci a apporté de nouvelles énergies, de nouveaux potentiels.  Votre Divinité intérieure ou votre Esprit est la Source créatrice, que vous me croyiez ou non. Ce n’est que le début d’une aventure incroyable et bien méritée. Et voilà !

Nous sommes en amour avec l’humanité, car nous avons vu ce que vous avez fait et ce que vous faites encore !

Kryeon

Channelling présenté à Alberta, Canada, le 7 février 2016 – http://www.kryon.com/CHAN2016/k_channel16_red-deer-16.html
Interprétation et traduction québécoise de ; JM Site : http://kryeon.forumactif.com/forum.htm

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

 

La peur des prédispositions génétiques

 

Quelles sont vos prédispositions génétiques ? Quelle maladie craignez-vous d’avoir parce que votre frère, votre sœur ou votre cousin l’ont eue ? Pourquoi ne pas tout bonnement vous en débarrasser ?

Vous en avez le pouvoir. Interrogez votre Soi Divin sur Dieu. Chaque jour de votre vie, mettez en œuvre le pouvoir de votre conscience pour réaliser vos désirs, les intentions placées. Communiquez avec votre structure cellulaire. Au lieu de parler à l’Esprit, parlez donc plutôt à votre Soi supérieur à l’intérieur de vous. Des trillards de cellules attendent que leur propriétaire s’adresse à elles.

1 francesca

Pourquoi vous étonner d’un déséquilibre de votre structure cellulaire si vous ne lui avez jamais parlé ? Avez-vous déjà eu un entretien avec votre corps ? Il est préférable de le faire quand vous êtes seul plutôt qu’en compagnie de vos amis. Quand vous vous serez rééquilibré et guéri, ils le remarqueront sûrement. Comprenez-vous mieux maintenant comment se crée la paix intérieure ? Sachez qu’elle est contagieuse.

Si vous pouviez voir comment sera le monde dans cent ans, vous y découvririez un grand changement : les historiens y parleront de résoudre l’insoluble. Ils rappelleront comment était le monde avant la transformation de l’humanité. Ils raconteront comment une nouvelle conscience est apparue sur la Terre, menant à un consensus sur le sens de la civilisation et à la compréhension que la guerre ne devrait jamais plus être un moyen de régler les problèmes. La perspective qu’ils auront à ce moment permettra une grande prise de conscience à cet effet, ils parleront même des présidents et de leur rôle catalyseur.

Evidemment, pour le moment, il y a encore des défis à relever, des conflits entre les pays, des querelles ayant trait à la culture et la religion. Cependant, que vous le croyiez ou non, la potentialité d’une augmentation du taux vibratoire sur cette planète existe bel et bien, et c’est pourquoi nous vous aimons tant. Nous ne pourrions être plus francs. Mais que ferez-vous de cette potentialité ? Vous rendez-vous compte de votre responsabilité de l’examiner très sérieusement ?

Le moment est idéal pour « ouvrir la Lumière ». Nous ne vous le redemanderons jamais assez…. Comment parler interdimensionnellement à des créatures quadridimensionnelles ? C’est exactement ce que je viens de faire. Il est très difficile pour moi de vous expliquer comment sont les choses en dehors de la dimensionnalité dans laquelle vous avez toujours vécu.

Sachez que nous sommes amoureux de vous. La grille est stabilisée et notre enseignement se poursuivra. Très bientôt, nous entamerons les leçons sur l’ADN. Nous vous révélerons la nature de ses couches, leur couleur et leur hiérarchie. Mais auparavant nous désirons vous en dire un peu plus sur l’ascension, dans une communication que nous pourrions intituler : « Du point de vue de l’ascension ». C’est une partie de l’enseignement inédit de Kryeon dans la nouvelle énergie d’une planète aux potentialités remarquables.

Devant l’anxiété suscitée par la guerre et tout ce qui constitue votre réalité présente, il existe un lieu sacré, paisible, d’où vous pouvez pertinemment projeter de la lumière dans les endroits qui en ont besoin le plus, soit l’Afrique, la Palestine, Israël…. Envoyez de la lumière à ces autres membres de votre famille, et non vos idées politiques. Elle éclairera ceux qui doivent prendre des décisions cruciales dans une obscurité partielle.

Cela produira-t-il un résultat ? Très chers, c’est déjà fait.

Ce groupe qui m’a accompagné ici vous quitte donc maintenant pour retourner derrière le voile jusqu’à la prochaine rencontre ; nous sommes amoureux de vous, chère famille, chers frères et sœurs. Quand nous ne sommes pas ici avec vous, nous chantons votre nom dans la lumière. Un jour, vous serez avec nous et tout sera clair pour vous. Vous saurez  pourquoi vous êtes présentement sur la Terre et toutes vos grandes questions recevront des réponses. D’ici là, vivre dans la dualité et la quadridimensionnalité n’est pas facile et c’est pourquoi nous sommes auprès de vous, toujours prêts à vous tenir la main quand vous en exprimez le besoin. C’est la vérité.

Et il en est ainsi.

Le Franc-Parler de Kryeon Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/        

Vos actions stimulent l’évolution

 CHEMIN

Salutations très chers, Je Suis Kryeon du Service magnétique  – Au lieu de passer par le système de la biologie humaine, vous passez par la Terre elle-même. Qu’est-ce qui détermine le niveau d’efficacité de l’ADN, à la naissance ?

Ce sont les vibrations de la Terre et le fonctionnement de la grille cristalline. Ceci permet au champ magnétique de la Terre, de recevoir et de déterminer le niveau d’efficacité requis ou permis, pour l’entité qui s’incarne. Votre lignée va bénéficier du fait que vous devenez plus quantiques, peu importe la race ou le langage. En conséquence, il y a plus que ce que vous pensez, au sujet de l’ADN de votre corps physique. Un jour, un Être Humain perspicace a demandé à Kryeon :

« Est-ce qu’il y a un champ plus grand que celui que nous estimons, autour de l’ADN ? » La réponse est non. Vous le connaissez très bien, mais vous ne comprenez pas vraiment son fonctionnement.

Je vais maintenant vous donner une information qui n’est pas nouvelle, mais vous devez le savoir. Plusieurs d’entre vous ont déjà des connaissances plus ou moins grandes, au sujet de la merkaba humaine. C’est un mot hébreu qui vous a été donné par Élisée, après avoir observé le maître Élie qui réclamait sa divinité. D’une façon vague, merkaba signifie « utiliser un moyen de transport ». C’est le chariot de la métaphore.

Quel est ce moyen de transport appelé merkaba ou chariot (de feu) ? Qu’est-ce qui peut voyager sur le chariot de la merkaba ?

L’Être Humain est entouré d’un champ rayonnant que vous ne pouvez pas vraiment mesurer. Vous pouvez  percevoir quelques-unes des ombres de ce champ rayonnant, de cette « bulle éthérique et interdimensionnelle », ou ressentir son changement. Vous pouvez essayer de le photographier avec des caméras spéciales qui sont basées sur l’énergie, mais vous n’obtiendrez que des parcelles du tout, car ce champ rayonnant – qui pourrait être appelé « votre propre divinité » – ne peut pas être photographié. [ Selon Ramtha   , ce champ entoure notre aura et notre corps physique.] La communication s’établit tout autour de vous, autant avec les personnes en avant qu’en arrière, autant avec celles qui sont à gauche et à droite, autant avec celles qui sont au-dessus et en-dessous. Si vous êtes en état d’illumination, vous vous influencez les uns les autres, selon votre état d’être. Chacun de vous, ici, dans cette salle, est en contact avec environ 10 autres personnes. Imaginons l’union de 10 personnes (en état d’illumination) qui ont retrouvé l’amour de Dieu dans leur coeur. Ces entités – au moyen de leur véhicule merkaba – seront littéralement en mesure de déplacer une montagne. Que vous me croyiez ou non, c’est une vérité.

C’est le résultat de l’efficacité et de l’activité de l’ADN. C’est un champ interdimensionnel. Un jour viendra où votre science pourra mesurer des choses interdimensionnelles. Avec ses écrans oscillatoires (scopes), elle pourra voir ce qui est interdimensionnel et ce qui ne l’est pas. Elle pourra voir le champ de la structure atomique. Elle va réaliser que l’Être Humain possède une structure atomique qui lui est propre. C’est celle sur laquelle vous voyagez – votre propre chariot.

Élisée lui a attribué un nom approprié. C’est le chariot de votre ADN. Le conducteur de ce chariot est la maîtrise.

Il y a des énergies et des systèmes qui vont vous aider. Vous avez aussi des personnes qui ont de bonnes connaissances de la métaphysique. Tout ce qui peut vous faire progresser dans votre état quantique a une valeur, peu importe le nom que vous lui donnez, car ceci va augmenter le pourcentage d’activation de votre ADN. Permettez-moi de vous dire où tout ceci va vous conduire. C’est une information nouvelle que je tiens à vous présenter. Toutes ces choses s’accumulent, afin de former une expression quantique de l’Être Humain avec lui-même. Cela signifie que les cadeaux et outils sont disponibles pour chaque personne, même si son mental est encore limité à la 3-D. C’est au-delà de ce que le mental peut imaginer.

C’est le domaine quantique. Nous observons et attendons de voir des Êtres Humains qui vont se brancher à leurs archives akashiques, afin de réclamer et récupérer les attributs, les organes en parfaite santé et les expériences de vie des corps physiques qu’ils ont eus dans leurs vies dites antérieures. C’est ce que nous avons appelé « exploiter le gisement akashique ». Ce n’est pas une information vraiment nouvelle, mais nous allons maintenant vous parler de choses qui sont bien plus avancées que cela, et elles vont vous sembler incroyables. Des choses qui vont frapper les métaphysiciens en plein visage, pourrait-on dire, car ceci ne leur a jamais été enseigné.

Les Êtres Humains évoluent autant du côté spirituel que de celui de la conscience. Il y en a quelques-uns sur cette planète qui commencent à le réaliser. Quand la conscience globale évolue, le système s’améliore. Les choses particulières que vous faites en ce moment créent un lignage futur qui sera plus évolué, tel que mentionné. C’est ce qui va créer ces choses qui vont peut-être vous sembler impossibles, dans votre ici et maintenant. Regardons quelques-unes de ces choses.

Le fait de se brancher aux archives akashiques va devenir un événement usuel ou courant. La guérison complète d’une maladie, en allant chercher un attribut spécifique d’un corps physique d’une autre vie, situé dans les archives akashiques, sera « monnaie courante ». C’est ainsi qu’il en sera. Il y a un ancien système qui va changer. C’est celui de l’aller-retour sur Terre (incarnations / désincarnations). Quand vous êtes de retour chez vous, de notre côté du voile, vous prenez des décisions au sujet de ce que sera votre prochaine réincarnation. Vous faites des choix. Il me faudrait une « éternité » pour vous énumérer toutes les possibilités que vous regardez, avant de décider et faire des choix. Mon partenaire est en train de nager dans cette mer d’opportunités, et il sait très bien qu’il ne peut pas l’expliquer avec des mots linéaires.

Vous allez voir des Êtres Humains qui ont la capacité de choisir leur prochaine vie pendant qu’ils sont ici, sur Terre. Ils pourront regarder l’état quantique et décider ce qu’ils feront. Vous vous demandez peut-être comment ils vont accomplir ce phénomène. C’est une question 3-D.

«Comment est-ce que le tout sera aligné ? Comment est-ce que ce sera présenté ? Comment feront-ils pour savoir quoi faire ? »

Je vous dis qu’aucune de ces questions ne s’applique, puisque l’état quantique est tout ce qui est. Ces Êtres Humains vont voir le lignage de leurs âmes expérimentées ou anciennes, et ils vont l’appliquer aux potentiels de ce qu’ils pourront faire.

Avant de retourner chez eux, de notre côté du voile, ils auront déjà choisi l’itinéraire de leur prochaine réincarnation. Ceci va créer un système « aller-retour » qui sera extrêmement rapide. Ils sembleront partir et revenir en un clin d’oeil, ou mourir et naître simultanément.

Pourquoi prendre le temps de mourir ? Pourquoi prendre le temps de planifier la prochaine réincarnation (de l’autre côté du voile) ?

Pourquoi prendre le temps de se réincarner ? Toutes ces « pertes » de temps sont simplement incroyables pour les entités qui ont appris à fonctionner d’une autre manière. Voici un exercice quantique. Prenez quelques instants, et suivez-moi. Vous savez que j’ai raison, n’est-ce pas ? Pouvez-vous ressentir la venue de ce grand changement ? Permettez que les cellules de votre corps physique vibrent différemment. Les Êtres Humains ne naissent pas tous avec la même identité spirituelle. L’ADN réagit selon le nombre de vies incarnées, selon les vies lémuriennes et autres, selon les choix que vous avez faits avant votre réincarnation, etc.

Je suis venu visiter ma famille pour un moment, et j’ai ressenti votre amour. Si le hasard existait, je dirais que je suis « chanceux », car il y a des entités du monde angélique qui ne peuvent pas venir vous voir, comme je le fais.

Et c’est ainsi.

Kryeon

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

 Canalisation de Kryeon  présentée à Pensacola, Floride le 30 janvier 2010, Par Lee Carroll

Les cinq transformations de l’énergie spirituelle dans le nouveau millénaire

chakra-coronal-293x300

1. L’ADN : attribut le plus fondamental : les modifications de l’ADN chez l’être humain. La chimie du corps humain changera également. L’être humain sera autre, et la conscience cellulaire » aussi. Vous pouvez supposer que pour disposer de l’ADN évolué, vous devez naître en l’ayant en vous. Eh bien, ce n’est pas le cas ! La transformation cellulaire origine de l’intention spirituelle pure ! Les plus extraordinaires miracles jamais obtenus sur cette planète ont été « créés de l’intérieur ». Cela suppose une totale conscience de soi. Lorsque vous découvrirez la divinité en vous, votre ADN se modifiera afin de s’adapter à la réalité de votre découverte. Ce processus s’appelle également « créer sa propre réalité ».

Votre ADN est parfait, mais vous avez accepté qu’au sein de votre organisme soient implantées des restrictions qui réduisent la durée de votre vie, qui permettent l’apparition des maladies et la création de déséquilibres. Grâce à l’intention, ces limitations sont réduites et l’ADN est autorisé à se rapprocher de sa vocation initiale. Tout ceci fut créé par vous et pour vous. Vous êtes maintenant en mesure d’amener votre ADN à réagir à votre conscience.

Autre attribut de dimension planétaire de l’ADN : naissance des enfants « indigo » (conséquence du 11:11).

Résultat : la capacité d’augmenter la durée de la vie, de conserver sa sérénité au milieu du tumulte, de posséder l’amour réclamé et de voir l’anxiété diminuer grandement d’intensité. Aussi de distinguer enfin le fragment de Dieu que vous êtes réellement. Tout ceci commence au niveau cellulaire.

2. La voie – mouvement : second attribut : la voie. La voie se déplace et les roues tournent sans cesse. Cependant, il se peut que vous pensiez « Je suis arrêté ». En réalité, vous ne l’êtes pas. La voie continue de se dérouler sous vos pieds… C’est l’ancien paradigme de compréhension des énergies qui vous donne l’impression d’être arrêtés. Au réveil, vous réjouissez-vous ? vos premières pensées pourraient être : «merci à vous, ma famille. Je suis reconnaissant de n’être jamais seul ; merci, ma famille, pour les défis qui me sont proposés sur cette planète du libre choix ; merci, ma famille, de me permettre de participer à cette extraordinaire expérience.» Au lieu de vous arrêter et de vous plaindre de votre existence, essayez de vous dire : «Je vais fêter cette journée, quels qu’en soient les événements.»

La voie – accélération du temps : autre attribut de la nouvelle énergie : « l’accélération du temps ».

Votre temps s’accélère ! En définitive, le temps semble le même, mais au niveau cellulaire, la plupart d’entre vous sont conscients de l’accélération en cours. Vous êtes n pleine accélération ! Soyez-en conscients.

La voie – enfin, la relaxation : une promesse de relaxation vous sera faite. Cela signifie que vous installerez dans un état agréable. L’anxiété disparaîtra peu à peu. Au niveau cellulaire, vous commencerez à vous sentir bien.  

3. Le défi et le nouvel outil : Le troisième attribut qui se modifiera considérablement  est celui du défi.

Ce défi consiste en une élévation du seuil vibratoire de la planète. Un travailleur de la lumière se sert de ce défi pour travailler à ses propres créations en temps réel. L’application de la sagesse à vos défis modifiera l’essence même de votre dualité. Certains d’entre vous luttent chaque jour avec leur dualité. Elle est responsable de tant de choses qui freinent votre progression. La dualité humaine va prendre un recul par rapport au Moi divin. Pour la première fois dans l’histoire spirituelle de l’humanité, l’équilibre établi par la dualité humaine va changer. Cela est obligatoire, afin de permettre le déclenchement du processus ascensionnel. La dualité humaine est une partie de vous-même que vous avez choisi d’amener ici avec vous et qui est une vibration inférieure à celle de l’ange en vous…

Savez-vous d’où proviennent la peur, l’angoisse et le doute ? Tout bonnement de ce que vous appelez la dualité… Savez-vous ce qui se passera en l’être humain qui refusera cette dualité ? L’ascension !…      Savez-vous où vous l’apercevrez en premier ?

Chez les enfants. Il s’agit de l’un des attributs spirituels avec lesquels ils sont venus sur terre, car ils naissent sur cette planète en sachant qu’ils « méritent d’être ici ». L’essence même de sa passion pour cette planète n’est ni le pouvoir, ni l’avidité, ni la jalousie. Chacun de ces enfants naît sur cette planète doté d’une passion pour une existence sereine. Quant à leurs propres enfants, à la troisième génération, ils exigeront la paix sur cette planète, avec une insistance jamais rencontrée auparavant. Vous verrez surgir les solutions aux problèmes du monde, grâce à ces petits et à leurs enfants.

4. La rupture finale : Expression : « Le train a quitté la gare. » Ceux qui resteront dans la vieille énergie et qui se donnent le titre de « travailleurs de la lumière » seront en possession de listes des choses que tout être doit accomplir, de procédures et de programmes censés permettre à chacun d’être éclairé au sin de cette énergie. La nouvelle énergie, quant à elle, accordera à l’être humain compétence et pouvoir. Ses structures seront extrêmement légères et aucun égocentrisme n’entachera les administrateurs.

Ceux qui auront choisi la nouvelle énergie disposeront d’attributs qu’il sera facile de reconnaître. Ils distingueront les «quatre attributs de l’amour » (voir autres channelings). Ni leur comportement ni leur tâche ne seront déterminés par un programme. Leurs dons seront calmement acceptés et ne leur monteront pas à la tête. Ces êtres ne seront pas gonflés d’orgueil par leurs réalisations, et leurs paroles seront empreintes de sagesse. On reconnaît les travailleurs de la lumière de la nouvelle énergie parce qu’ils vivent dans le moment présent. Sur ce qui se passera demain : « Nul ne le sait .» L’ancienne voie craint le futur et ne croit pas en la possibilité de créer la réalité ! La nouvelle voie a parfaitement conscience que le futur est très exactement ce que l’être humain en fera. On ne craint pas ce que l’on crée.

5. Le soutien et la livraison spéciale : Le nombre 5 symbolisera le soutien. Afin de pouvoir obliger la dualité à accepter une nouvelle séparation, afin de pouvoir créer un nouvel être humain spirituel et d’être en mesure de modifier votre ADN, de constater des miracles dans votre vie, d’avoir la paix dans les domaines où vous éprouviez des ennuis auparavant, il est nécessaire qu’un cortège spirituel vous accompagne… que vous disposiez de plus de trois guides !

Il y aura des guides élevés , c’est-à-dire des âmes-guides (oversouls)  de groupes d’âmes – des entités que vous avez connues mais que vous ne reconnaissez pas. Elles n’attendent que le franchissement de cette étape du millénaire et votre intention pour affirmer « qu’il en soit ainsi ». Vous n’êtes jamais seuls. Un groupe de soutien se tient toujours à vos côtés, et il va encore s’accroître avec votre permission !

Une quantité considérable de nouvelle énergie devra être déversée sur cette planète au cours des douze prochaines années. La clé en sera certains alignements astronomiques bien précis. Célébrez les alignements ! Au cours des douze prochaines années, une grande quantité d’énergie féminine sera déversée sur cette planète. Elle améliorera l’humanité et fera pénétrer une conscience plus claire. Nous vous invitons à expérimenter l’amour au niveau cellulaire.

Extrait de CINQ TRANSFORMATIONS DE L’ÉNERGIE SPIRITUELLE DANS LE NOUVEAU MILLÉNAIRE – sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

LE PROBLEME DES INDIGOS

ENFAvec les indigos, il nous faut souvent recadrer leur comportement et creuser de la même manière pour trouver le poney. À défaut de cela, ces enfants sont punis, grondés et ridiculisés – si ce n’est pas à la maison, ils le seront alors par leurs professeurs et leurs pairs. Ils ont honte de qui ils sont, et ce sentiment ternit le lustre de leurs dons en or. Tels des chiens qui auraient été maltraités, les enfants indigo marchent la tête basse et la « queue entre les jambes ».

L’essentiel de leurs problèmes comportementaux découle du traumatisme de la honte et de la maltraitance affective plutôt que du TDA (Trouble du Déficit de l’Attention). Les enfants indigo savent qu’ils sont différents de la majorité. Plusieurs d’entre eux m’ont avoué: « C’est comme si un autobus m’avait un jour largué sur cette planète et que je me demandais sans cesse quand il allait revenir me chercher pour me ramener à la maison. » Heureusement, il existe à l’heure actuelle assez d’indigos vivants pour former un groupe de pairs à l’école. À l’instar des bandes dont nous nous souvenons (punk, disco, etc.), un groupe nouveau s’est formé: on les nomme les enfants indigo.

 Ce groupe social peut atténuer la souffrance que provoquent les taquineries ou les réprimandes causées par le fait d’être différent. En l’absence de ce soutien de la part d’amis ou de la famille, les enfants indigo au tempérament sensible pourraient croire que quelque chose ne va pas en eux. Ce qui pourrait mener à une réaction, ou encore à une profonde introversion. « Le TDA ne conduit pas à la délinquance », affirme jeffrey Freed, M.A.T., l’auteur de Right-Brained Children in a Left-Brained World. « Mais je crois que cette erreur de classification et de la honte qui y est associée sont des facteurs menant à la délinquance. La majorité de ces marginaux rebelles aurait mené des vies heureuses, productives, si ce n’était de leur « crime » qui était d’apprendre suivant un mode différent. »

 Les indigos se sentent déjà vieux à la naissance. D’une certaine manière, ils en savent beaucoup plus que les adultes, tout en n’ayant que des occasions restreintes d’exprimer leurs dons du fait des contraintes de temps et d’argent dans le système d’éducation. Les cours et les devoirs occupent leur journée tout entière – et le pire, c’est que ça ne rapporte pas un sou! Que diriez-vous si vous deviez passer tout votre temps à un endroit en compagnie de gens qui se moquent de vous ou vous évitent, où l’on vous laisse entendre que quelque chose cloche chez vous – et qu’en plus, vous n’en tiriez pas d’argent ? Bien sûr, on vous assurerait qu’un de ces jours, tous ces efforts mèneraient à une compensation, mais au fond, vous ne seriez jamais vraiment certain de la façon dont cela devrait se produire.

Une jeune fille indigo âgée de dix-neuf ans décrit ainsi ses expériences à l’école et dans la vie : Mon nom est Alicia, ce qui signifie «vérité». Je porte bien mon nom. Je ne peux pas supporter le mensonge et la malhonnêteté. À l’école, je ne peux pas écouter. Je sais que ça ne sert à rien d’apprendre ce qu’ils tentent de m’enseigner parce que je ne vais jamais en faire usage. Je sais que j’ai un rôle à jouer sur cette terre. J’en suis sûre, mais j’ignore en quoi il consiste. Je sais que je suis censée aider les gens, mais je ne sais ni qui je dois aider, ni comment. J’ai conscience qu’il existe quelque chose de plus grand et que cela concerne mon âme, et non les connaissances qu’on m’enseigne à l’école.

Je pourrais me perdre très facilement dans le monde, mais quelque chose me ramène toujours. Je sais bien que ce sont les anges et qu’ils veillent sur moi parce qu’ils me le montrent mille fois par jour. J’ai senti leur présence. Je les ai vus et je suis certaine qu’ils existent. Je voudrais confier ces certitudes à mes amis et à ma famille, mais ils ne comprennent pas. Ces enfants sont extrêmement créatifs, et leurs idées vont au-delà des idées reçues. Dans notre monde, ce type de pensée a engendré bon nombre des percées décisives. Par contre, s’il est mal compris et s’il n’est pas dirigé correctement, cet éclat que dégage l’indigo sera malheureusement interprété comme du TDA ou TDAH. Plusieurs chercheurs supposent que, s’ils avaient vécu à notre époque, Einstein, Thomas Edison, Léonard de Vinci ou, d’autres grands penseurs se seraient vus affublés de l’étiquette TDA. Il va sans dire que, sachant ce que nous savons d’eux aujourd’hui, il aurait été désolant de voir contrecarrées les oeuvres d’envergure de ces brillants scientifiques et philosophes. Et la clé de l’approche à l’enfant indigo est précisément le sens. Mon travail en tant que conseillère spirituelle m’a convaincue que toute maladie psychologique découle d’une, seule cause : la personne atteinte ne travaille pas sur le sens de sa vie divine. Le seul fait que votre enfant soit un enfant ne signifie pas qu’il soit à l’abri de l’angoisse existentielle. De nos jours, les enfants se mettent à s’interroger sur le sens de la vie en très bas âge. Vous aussi, peut-être.

Que les indigos apprennent et agissent différemment n’indique pas pour autant qu’ils sont moins intelligents. Le Dr Jane Healy, auteure de Endangered Minds, observe que le QI est en hausse chez les élèves d’aujourd’hui, comparativement aux générations antérieures. Ces enfants indigo ne sont en aucun cas des imbéciles ! Simplement, leur QI global reflète un changement : leurs notes sont plus élevées, dans la catégorie de l’intelligence non verbale, mais elles ont chuté dans le domaine des aptitudes verbales. Par contre, puisque les mesures du QI proviennent d’une alliance des attitudes verbales et non verbales, le classement général est, à l’heure actuelle, plus élevé que jamais. Néanmoins, les bulletins scolaires de ces enfants ne témoigneront pas forcément de leur intelligence.

Leur esprit brillant transparaît lorsqu’ils obtiennent un pointage élevé aux jeux vidéo, lorsqu’ils créent de magnifiques colliers de perles ou mémorisent chaque parole de leurs chansons préférées. Dans le présent ouvrage, nous parlerons de méthodes pour appliquer cette intelligence dans d’autres domaines de leur existence, par exemple sur le plan scolaire, ou dans leurs rapports familiaux.

Extrait de « Aimer et prendre soin des Enfants indigo » de DOREEN VIRTUE – transcrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

 Commande postale : Canada: www.ada-inc.com  ; Europe : www.dgdiffusion.com

COMMENT SUIVRE SON CŒUR ET PAYER SES FACTURES

images (6)

Des difficultés surgissent souvent dans le domaine que vous appelez professionnel.

Notre perspective à ce sujet est probablement assez différente de la vôtre. Pour des raisons sémantiques, considérons que vous vous référez à l’occupation qui vous fait vivre. Le plus souvent, un guérisseur comme vous prend un travail ou embrasse une carrière pour des raisons d’équilibre budgétaire et il trouve à s’exprimer dans d’autres domaines. Cela marche bien en règle générale à moins que cette vie professionnelle ne draine régulièrement votre énergie. Sur le Terrain de jeux, vous avez déterminé les règles en vigueur. Dans les vibrations supérieures, nous vous demandons maintenant de trouver le courage de les récrire. Tant de gens pensent qu’ils ne sont plus en harmonie avec ce qu’ils font pour gagner leur vie mais ce n’est pas le travail qui a changé, c’est eux.

Alors que vous évoluez vers des vibrations plus élevées, votre travail doit évoluer lui aussi. S’il est possible de transformer le travail qui est le vôtre pour remplir vos contrats, cela signifie que vous avez bien écrit vos rôles.

Si vous sentez que votre job ne vous correspond plus, vous avez d’autres choix. Une option possible est de trouver l’équilibre en rejoignant des groupes de vibration similaire et en vous connectant à des familles spirituelles. La compensation qu’elle trouve dans ces domaines aide à la personne vibratoirement supérieure à s’équilibrer et à trouver sa façon de s’exprimer dans ces heures passées en dehors de sa vie professionnelle.

Si votre travail n’est plus un facteur d’harmonie, ce ne sera pas long avant que votre route ne bifurque. Dans les vibrations supérieures vers lesquelles vous vous élevez, votre succès sera directement proportionnel à la somme de passion et de joie que vous vivez quotidiennement.

Si votre job ne vous procure pas ces sensations, vous seriez alors bien avisé d’en changer pour un autre qui vous les offrira. Vous ne découvrirez jamais votre chemin dans une vie professionnelle que vous tolérez seulement pour payer vos factures. Découvrez votre passion et allez vers elle sans crainte car c’est alors que vous serez en mesure de trouver votre véritable voie.

Pour l’instant, nous vous demandons de conserver votre équilibre du mieux que vous le pouvez. Si pour gagner votre vie, ce que vous êtes amené à faire vous prive constamment de votre énergie, vous n’avez alors plus que deux options : ou vous changez de travail ou c’est lui qui vous changera. Le plus souvent, cela se verra dans vos bouleversements biologiques, lesquels entraîneront des maladies dans le but de vous signaler que le moment est venu de passer à autre chose et de récupérer votre énergie. Si toutefois et dans une certaine mesure vous arrivez encore à fonctionner dans votre travail ou que certains de ses aspects vous satisfont toujours, il se peut que certains contrats ne soient pas tout à fait parvenus à leur terme, auquel cas l’équilibre peut être atteint dans d’autres sphères de votre vie.

Il peut y avoir des choses significatives à y accomplir. Demandez à ce qu’elles vous soient montrées. Sachez que vous êtes la personne la plus importante dans cet environnement et que vous devez recevoir une compensation, vous devez obtenir une opportunité d’exprimer le Dieu en vous à tout moment et dans toutes vos relations. Si vous êtes incapable de le faire au travail, trouvez d’autres endroits pour exprimer cela jusqu’à ce que vous puissiez trouver un autre cadre professionnel.

retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

Message des PléiadiensExtrait du livre de Steve Rothier, intitulé « R-APPELEZ-VOUS »  aux éditions Hélios.

La guérison par les défis de la roue archétypale

 

La-toile--2-

Il est bon d’apprendre à chercher de l’aide pour ce qui est des causes premières et des comportements qui déterminent une maladie physique, un trouble psychologique ou un malaise émotionnel. Même si les renseignements glanés ici et là ne constituent pas un diagnostic comme tel et ne sont pas censés en être un non plus, ils peuvent par contre nous mettre sur une piste pour entamer notre guérison.

Il est clair que l’état de notre psyché affecte notre bien-être physique. En tant que spécialiste en institution médicale Caroline Myss  eut l’occasion d’observer les liens existant entre certains scénarios de stress psychologique et certaines maladies logées dans des parties spécifiques du corps. Les peines de cœur affectent en général le cœur physique. Les difficultés financières ou le sentiment de manque de soutien dans vos activités se répercutent habituellement sur le bas du dos.

Quant au pancréas, il est particulièrement sensible aux problèmes liés à la responsabilité. Bien des maladies physiques et mentales sont le reflet fondamental de l’incapacité à réagir de façon appropriée à un défi qui se pose à notre pouvoir personnel. Une fois que nous saisissons le lien entre ces défis et ces conséquences, nous comprenons plus facilement les implications sur le plan énergétique. En faisant le tour des liens existant entre des maladies spécifiques et les déséquilibres énergétiques qui les sous-tendent, nous pouvons à loisir nous servir des connaissances propres à la roue des archétypes pour trouver des stratégie de guérison.

Etant donné que les archétypes sont inhérents à la psyché, passer en revue lequel de vos archétypes correspond à vos problèmes de santé ne pourra que vous aider à trouver des indices pour les résoudre. Par ailleurs, savoir qu’un archétype particulier est impliqué dans tel malaise ou telle maladie vous mettra déjà à l’aise, comme le fait la lecture d’une histoire ou d’un mythe qui décrit le genre de cheminement que vous faites dans votre vie. d’une certaine façon, quelque chose vous guide. Les gens qui perdent tout dans une catastrophe, par exemple, font l’expérience de l’archétype de la Vie et de la Renaissance. Peut-être leur vie a-t-elle été réduite en cendres afin que, à l’instar du Phénix ils renaissent justement de leurs cendres. S’il sont à même de reconnaître que leur apprentissage les fait actuellement évoluer dans le cadre de cet archétype, ils sauront tirer les enseignements voulus des histoires d’Osiris, de Job et de Jésus, dont les expériences de mort et de renaissance ont façonné l’essentiel de leur identité.

L’histoire de la résurrection de Jésus a donné lieu au christianisme ; la perte de toutes les possessions terrestres de Job, femme et famille y comprises, est l’exemple parfait de l’archétype de la mort à l’œuvre dans toute sa plénitude. Il balaye tout ce qui nous est familier. Le mythe d’Osiris, l’une des déités les plus significatives et révérées de l’Egypte ancienne, indique bien que le cycle de la mort et de la résurrection remonte à près de cinq mille ans. Toutes ces histoires racontent le besoin de mourir physiquement ou aux biens de ce monde, afin de renaître à un niveau supérieur.

Ces histoires d’archétypes, en quelque sorte des « contrats » tacites archétypaux, assurent la cohésion du système qu’est la vie. Ils nous donnent aussi l’occasion de guérir, pour peu que nous soyons conscients de leur présence en nous et que nous les comprenions. Connaître lequel de vos archétypes est impliqué dans un problème de santé. Vous devrez donc procéder par élimination…

retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

Extrait du livre Caroline MYSS, intitulé « CONTRATS SACRES »  aux éditions Ariane.

LA MAISONS ASTROLOGIQUES DANS LA ROUE ARCHETYPALE

 

ROUE ARCHETYPALE

PREMIERE MAISON : EGO ET PERSONNALITE (Premier et troisième chakras)

Dans une carte du ciel, les douze maisons correspondent aux douze signes du zodiaque et aux quatre énergies cosmiques : terre, aire, feu et eau. Les maisons de la Roue archétypale partagent certaines des mêmes caractéristiques. La première maison de la Roue archétypale, par exemple, correspond au signe astrologique du Bélier, première maison du zodiaque. Dès le premier jour du printemps, elle représente le renouveau. Et puisque le sentiment que tout était possible et qu’il voyait la lumière même dans les pires situations. L’archétype en résidence dans la cinquième maison de Will était l’Enfant. Et c’était exactement cela : presque un personnage de contes de fée qui inspirait les gens pour voir le beau dans la vie.

Le besoin de créer est un aspect essentiel de la conscience et de l’âme. Mais il est illusoire de définir notre capacité créative selon nos accomplissements professionnels, même artistiques. Will incarnait l’énergie de la créativité dans son expression la plus élevée parce qu’il canalisait cette électricité pour mettre en marche l’âme de tous ceux qu’il rencontrait. Il représente aussi un autre profil de la créativité : la nature créative du soi qui se contente d’être soi pour être reconnu et validé.

DEUXIEME MAISON : VALEURS PEROSNNELLES (Deuxième chakra)

La deuxième maison de la Roue archétypale correspond au Taureau, un signe de terre qui gouverne votre relation à la terre, au sens large. Elle préfigure ce que vous appréciez et chérissez le plus. En termes énergétiques, la deuxième maison représente la prochaine étape de la formation du soi : « Maintenant que je suis là, qu’est-ce qui m’appartient ? Qu’est-ce que je veux retirer de la vie ? Quel pouvoir est essentiel à mon interaction avec la vie matérielle ?  Cette maison représente votre appréciation de la nature physique de la vie ; les objets de ce monde qui touchent votre ego et votre âme et ce dont vous avez le plus besoin pour vous sentir enraciné dans le monde. Cette maison reflète surtout les objets ou l’énergie que vous associez au pouvoir terrestre : argent, statut, propriété, oeuvres d’art, capacité de dominer les autres, sensualité, beauté. Ce sont les moyens les plus séducteurs par lesquels l’âme s’attache à la forme physique. Par conséquent, l’archétype qui réside dans cette maison est mieux accordé à votre relation au pouvoir physique et à ses icônes.

Cette maison vous met au défi d’envisager vos valeurs spirituelles par-delà la forme physique de votre attachement aux objets, à l’argent, au statut, au pouvoir et à toutes les autres manifestations du monde matériel. Les gens souffrent généralement d’une grande anxiété parce qu’ils croient devoir posséder, pour être heureux, une personne, un lieu ou un objet. Mais la capacité d’aimer inconditionnellement nécessite le détachement.

TROISIEME MAISON : EXPRESSION DE SOI, FRERES ET SŒURS ( Troisième et cinquième chakras)

Lorsque vous avez établi vos valeurs, vous passez à l’expression de soi : votre façon d’affirmer au monde qui vous êtes et ce qui vous est cher. La maison 3, alignée avec les Gémeaux, un signe d’air qui gouverne la communication, représente votre capacité de vous exprimer en tant qu’individu, et représente aussi os frères et sœurs. Le lien symbolique entre frères et sœurs et les communications représente le processus naturel de la spécialisation, ou de la découverte de votre voix parmi les autres « enfants ». Par conséquent, les frères et soeurs doivent signifier non seulement les membres de vote famille biologique, mais aussi ceux qui vous aident à grandir. Parce que l’énergie de votre troisième maison renferme à la fois votre sentiment d’estime de soi et votre expression personnelle, elle résonne avec les troisième et cinquième chakras. Elle contient les leçons inhérentes à l’apprentissage des causes et effets de vos choix ; votre façon de gérer votre propre pouvoir. Elle révèle comment vous dirigez votre énergie dans le monde, comment vous la mettez en mouvement et comment vous vous engagez avec les lois de l’attraction magnétique et de la cause à effet. Vous devrez prendre conscience de vote façon d’utiliser votre énergie et votre pouvoir personnels de façon à assumer les conséquences de vos pensées et de vos actions. Devenir conscient veut dire vous éveiller à votre propre pouvoir et apprendre à le diriger d’une façon responsable.

L’archétype résident dans votre troisième ainsi influence votre façon de soupeser vos décisions. Les choix qui visent à nuire aux autres ou à les blesser représentent la part d’ombre ou la difficulté de la troisième maison.

La troisième maison vous met au défi de vous rendre compte de vos motivations. Chaque pensée, parole, action et geste est une expression de votre pouvoir et, en définitive, seules deux motivations authentiques touchent la psyché : la valorisation ou la dévalorisation de soi et des autres.

QUATRIEME MAISON : CHEZ SOI ( Premier et quatrième chakras)

La quatrième maison correspond au Cancer, le premier des trois signes d’eau du zodiaque. Comme l’eau est un élément associé à notre nature émotionnelle, l’archétype de notre quatrième maison  a l’influence la plus forte sur le fondement de votre nature émotionnelle. Votre expression de vous-même, que ce soit en tant qu’individu ou sur le plan créatif, doit être enracinée, avoir un chez-soi. La quatrième maison est reliée à la fois au chez-soi d’où vous venez et à votre maison actuelle. Le mot ou l’image Maison possède de nombreuses significations et, dans l’état de rêve, il est souvent associé à la véritable résidence du cœur, ou à votre passion la plus profonde. Le thème qui gouverne cette maison comprend vos liens à la famille biologique et élargie. L’archétype qui réside dans cette maison exerce une influence prédominante sur vos énergies émotionnelles associées à cette maison. Parce que la quatrième maison est reliée à la fois à vos racines familiales et à vote vie émotionnelle, elle correspond aux énergies de vos premier et quatrième chakras.

Les aspects douloureux de la quatrième maison peuvent comprendre des souvenirs et émotions toxiques, dont les conséquences peuvent être la dépression et la mélancolie.

La quatrième maison vous met au défi de régler les comptes de votre enfance et d’établir des foyers sains pour vous-mêmes en tant qu’adultes. Vous avez le choix de transmettre à vos enfants et à vos proches soit vos blessures et vos drames familiaux, soit l’optimisme et l’amour de la vie. il est donc essentiel, pour la santé du foyer, de guérir votre histoire personnelle et de ne pas léguer vos propres blessures.

CINQUIEME MAISON : CREATIVITE ET CHANCE (Sixième chakra)

La séquence du feu, de la terre, de l’eau et de l’air se répète dans la Roue Archétypale et zodiacale. Le Lion, deuxième signe de feu, se rapporte à la cinquième maison, qui gouverne l’expression créatrice, la sexualité, les enfants et la chance. C’est également la maison de l’amour, de la spontanéité, et de l’abondance. L’archétype qui réside dans cette maison représente les forces qui vous aideront le plus à engendrer des projets. Après vous être enraciné dans un foyer, vous passez instinctivement à l’exploration du pouvoir de créativité. Parce que la cinquième maison gouverne la créativité, elle correspond au sixième chakra, qui régule l’intelligence et l’imagination.

La part d’ombre de la cinquième Maison se manifeste sous la forme de l’expression débridée du feu créatif ou sexuel, comme le mauvais usage du pouvoir sexuel ou créatif, à des fins égoïstes, ou manipulatrices. On peut utiliser le talent créatif pour des activités illégales ou contraires à l’éthique, ou pour la séduction et la manipulation sexuelles. Le besoin de créer est un aspect essentiel de la conscience et de l’âme. Mais il est illusoire de définir notre capacité créatrice selon nos accomplissements professionnels, même artistiques. Il représente aussi un autre profil de la créativité : la nature créative du soi qui se contente d’être soi pour être reconnu et validé.

SIXIEME MAISON : PROFESSION ET SANTE (Deuxième chakra)

La sixième maison correspond au deuxième signe de terre, la Vierge, et gouverne votre profession et votre santé. L’énergie terrestre de la Vierge diffère de celle du Taureau en ce qu’elle vous sert d’ancrage pour transformer votre vie différemment des cycles naturels, propres à votre deuxième maison. Cette maison focalise sur la profession dans un objectif de survie, et l’archétype qui réside ici influence votre recherche de la sécurité. Lorsque vous êtes en pleine transaction commerciale, par exemple, votre modèle archétypal de la sixième maison joue un rôle très important dans votre façon d’interpréter les conversations et les occasions d’affaires. La sixième maison vous met au défi de maintenir l’équilibre entre travail et santé. Un archétype pourrait indiquer des habitudes malsaines ou destructives qui ne servent pas votre bien-être physique. Il peut aussi indiquer comment vous négocier l’éthique et vote morale pour la sécurité financière et professionnelle. Parce que cette maison est reliée à l’argent et aux valeurs matérielles, elle correspond plus étroitement au deuxième chakra.

SEPTIEME MAISON : MARIAGE ET RELATIONS (Deuxième et quatrième chakras)

La septième maison comprend le mariage, de même que d’autres formes de partenariat, telles les amitiés intimes et les relations d’affaires. Cette maison est sous le signe astrologique de la lance, le deuxième signe d’air. A la différence des Gémeaux, qui gouvernent la communication en général, la Balance représente les types de communication les plus intimes entre individus. La qualité essentielle associée à la Balance est l’équilibre, symbolisée par une femme portant une balance. Cette maison est également un territoire de choix pour les gestes de trahison, qui révèlent si souvent les parts d’ombre de la relation. Parce que la septième maison gouverne à la fois les partenariats commerciaux et le mariage, elle correspond aux énergies des deuxième et quatrième chakras, qui gouvernent l’argent, les valeurs et les affaires du cœur.

Notre biologie même nous incite aux partenariats physiques, émotionnels et psychologiques. Nos relations, les uns avec les autres sont des domaines privilégiés dans lesquels apercevoir nos Contrats. Nous pouvons également les voir dans nos partenariats archétypaux : Parent-Enfant, Mentor-Etudiant, Serviteur-Maître.

Durant le cours normal d’une journée, au fil de nos occupations, des dialogues extraordinaires se déroulent entre nos âmes. Les partenariats peuvent également entrer en jeu dans des situations plus terre-à-terre. Nous investissons beaucoup d’énergie dans la jouissance, le maintien ou la guérison de nos relations et, en cours de route, nous apprenons davantage sur nos motivations. L’un des cadeaux les plus sains que nous puissions nous offrir est de constamment surveiller nos raisons d’être critiques et autoritaires. L’épreuve consiste à permettre aux autres d’être eux-mêmes, malgré notre peur et notre insécurité. C’est d’entretenir votre relation essentielle envers vous-même et de vivre en accord avec cette vérité ; le plus beau cadeau que vous puissiez offrir à quelqu’un, c’est d’être vous-même en pleine santé.

HUITEME MAISON : LES RESSOURCES DES AUTRES (Deuxième et sixième chakras)

Cette maison correspond au Scorpion, le deuxième signe d’eau, et l’eau, est l’élément le plus proche de notre nature émotionnelle. Le Scorpion gouverne également les secrets et les activités secrètes, de même que les énergies passionnées associées à la sexualité érotique. A la différence de la deuxième maison, qui concerne la propriété personnelle, la huitième maison gouverne votre usage de l’argent dans le domaine public. le thème de l’héritage dans cette maison est en rapport avec vos intérêts financiers et juridiques, votre bagage génétique et votre mémoire biologique ancestrale. Comme les questions juridiques et financières impliquent à la fois votre intellect et votre sens des valeurs, cette maison est donc influencée par les énergies des deuxième et sixième chakras.

Les questions de la maison huit sont nos ombres les plus obscures car, cette maison fait ressortir nos questions reliées au pouvoir, marquant un passage plus grand dans le domaine public du pouvoir extérieur.  Vous devez comprendre la nature émotionnelle de cette maison, car l’argent, la sexualité et la connaissance secrète sont des moyens de séduction qui peuvent bloquer la poursuite de votre potentiel divin. Il peut être extrêmement difficile de résister à ces énergies. Il est difficile de demeurer émotionnellement centré et en possession de son pouvoir lorsque les questions financières et sexuelles sont en jeu. Comme l’argent, le sexe et le pouvoir représentent l’autorité et la sécurité, lorsque ces domaines de la vie sont menacés ; nous devenons extrêmement craintifs et pouvons agir d’une façon irrationnelle. Les expressions de l’ombre de cette maison se présentent dans le domaine de l’inconduite juridique et financière y compris entre autres la mauvaise appropriation des fonds commerciaux et les conflits familiaux sur les questions d’héritage. Dans cette maison, nous découvrons également la valeur magnifique de notre force et de notre courage au cours des expériences les plus vulnérables de notre vie.

Un grand nombre de Contrats que vous avez avec d’autres gens viennent à cause de l’argent, du sexe et du pouvoir et cette maison aussi présente le potentiel de trahison et d’incompréhension. Mais les liens familiaux et affectueux sont également des qualités héritées et cette maison et son archétype peuvent être une grande source de force pour vous.

L’archétype associé à votre maison huit est celui qui vous guide à travers vos peurs, vos épreuves et vos forces en ce qui concerne l’argent, l’héritage et la sexualité. Gardez à l’esprit que le fond de vos peurs ne peut se comprendre pleinement dans les limites d’une seule maison. Les archétypes et les maisons auxquelles ils sont associés sont des points d’entrée dans votre carte. Chaque point d’entrée vous fournit une perspective particulière différente, mais pour voir votre Contrat dans son ensemble, vous devez en définitive considérer toute la carte. Si vous étiez en crise à propos de l’importance de l’argent pour vous, ou de votre résistance au fait de vivre pleinement, vous vous pencheriez sur la maison deux, car ce sont des questions de valeurs personnelles. Mais iso vus examiniez une relation commerciale ou financière, vous commenceriez le processus d’interprétation par votre archétype de la maison huit. Puis, étudiez cette même relation avec un autre archétype et une autre maison, en les examinant un à un, en faisant un tour de Roue. C’est comme voir votre psyché et votre âme avec un objectif grand angulaire.

NEUVIEME MAISON : SPIRITUALITE (Septième chakra)

La neuvième maison, qui correspond au Sagittaire, le troisième signe de feu, gouverne la spiritualité, la religion, le voyage et la sagesse. L’énergie du Sagittaire est associée à l’audace et à l’indépendance, qualités qui mettent en valeur les quêtes que vous êtes incité à poursuivre. L’élément feu du Sagittaire allume l’inspiration, la dévotion et la passion de réaliser une relation intime au Divin. Tandis que le Lion, autre signe de feu qui gouverne la cinquième maison, est fortement lié aux caractéristiques et au théâtre de la personnalité dramatique, le feu du Sagittaire élève l’âme d’une personne jusqu’à des voies transcendantes, en accord avec le symbolisme du Centaure dirigeant sa flèche vers le cosmos. Les parts d’ombre inhérentes à cette maison sont liées à la difficulté de gérer votre ego spirituel souvent caractérisé par l’archétype appelé le complexe messianique.

Les maisons neuf et dix sont situées au sommet de la carte et représentent les forces directrices qui nous aident à nous rappeler, même inconsciemment, que la vie est un voyage spirituel et que notre rôle est de développer continuellement notre potentiel le plus élevé. C’est pour cette raison que les deux maisons sont fortement influencées par l’énergie du septième chakra, qui régule notre relation au Divin. L’éveil spirituel appelé « la nuit noire de l’âme » résonne fortement avec le profil énergétique de la neuvième maison. Notre culture contemporaine est largement passée de la pratique en groupe de la religion, à la recherche profondément intime, d’une voie spirituelle individuelle. Même s’il s’agit d’un mouvement positif dans notre évolution, bien des gens tentent aujourd’hui de vivre selon les normes intérieures exigeantes jadis réservées aux moines, sans toutefois bénéficier de l’environnement privilégié qui, jadis, permettait aux religieux de focaliser uniquement sur leur pratique spirituelle.

La part d’ombre de cette migration vers la culture ambiante de pratique spirituelle jadis cloîtrées présente des risques de crise spirituelle ou même de folie. L’approfondissement du moi pour tenter de prendre contact avec le Divin exigeait traditionnellement la présence d’un conseiller suffisamment évolué, du point de vue spirituel, pour vous tenir la main à travers les points de passage dans l’âme : nommément, un directeur spirituel, un gourou, un abbé ou une mère supérieure. Durant ce processus d’introspection spirituelle, vous descendrez peut-être dans les profondeurs de la solitude et de la vie, vous vous détacherez des émotions et de la notion du quotidien et même, ironiquement, vous développerez un sentiment d’absurdité.

Cependant, bien des gens se trouvent présentement dans un état de détachement émotionnel, tout en s’efforçant d’entretenir la vie extérieure, en allant travailler et en remboursant l’hypothèque. Souvent la fardeau de vivre dans deux dimensions aussi opposées peut presque paralyser les gens dépressifs. Mais comment distinguer la dépression clinique ou psychologique conventionnelle de la crise spirituelle, dont les symptômes peuvent paraître similaires ? Tout d’abord, toute dépression provient de sentiments de dévalorisation. L’équilibre du pouvoir change et vous avez l’impression de ne plus dicter la loi. La dépression clinique provient généralement d’événements extérieurs ou matériels. Elle peut provenir d’un déséquilibre clinique ou d’un changement de vie traumatique ; du divorce à la perte d’un proche, en passant par un diagnostic de maladie grave. Une telle dépression engendre souvent une incapacité de fonctionner efficacement et doit être traitée par un professionnel de la santé mentale.

Par contraste, la dépression spirituelle est plus souvent déclenchée par une plongée dans des questions métaphysiques que par des soucis matériels. Vous avez peut-être l’impression d’avoir atteint une impasse, d’avoir été abandonné par Dieu ou d’avoir perdu l’espoir d’atteindre à l’union divine. Les crises spirituelles sont parfois causées par un choc, tel qu’une maladie grave ou un divorce, si cela vous conduit à remettre en question la signification et la valeur de votre vie au lieu de focaliser entièrement sur votre infortune matérielle. Il est clair que la distinction est parfois subtile entre une dépression clinique et une crise spirituelle. Une autre façon de la reconnaître consiste à observer votre façon de réagir à une crise.  Si vous réagissez en vous demandant comment vous trouverez un jour quelqu’un pour remplacer le conjoint dont vous avez divorcé, ou suffisamment d’argent pour vivre, votre dépression est sans doute psychologique au départ. Si vous réagissez précisément au sentiment d’avoir été rendu impuissant par le fait d’être consumé par la colère, le ressentiment ou le blâme envers les autres, il est fort possible que vous ne soyez pas atteinte d’une dépression spirituelle. Si toutefois vous vous posez des questions sur le sens de la vie ou la raison pour laquelle Dieu vous paraît si distant, vous avez toutes les chances de subir une crises spirituelle et vous avez peut-être besoin de voir un directeur spirituel plutôt qu’un psychothérapeute.

Si vous déterminez que votre dépression est largement spirituelle, une solution possible consiste à abandonner au Divin toutes vos craintes et soucis profanes, à « lâcher prise et laisser faire Dieu ». Vous pouvez émettre une simple déclaration au Divin pour signifier que vos propres tentatives de direction de votre vie spirituelle n’ont rien donné et que vous avez besoin de l’assistance divine. Vous abandonner aux mains du Divin, c’est différent de l’abandon de tous vos biens matériels comme dans le cas du vœu traditionnel de pauvreté. Mais le fait de réaliser que vous vivez dans le champ protecteur d’un Contrat Sacré, qui vous fournit tout ce que la vie exige pour l’évolution de votre âme, peut vous permettre de clore le conflit entre votre volonté personnelle et celle du Divin. Le geste de s’abandonner est une affirmation qui dit : « Je permets au Divin de faire mes investissements en fonction d’une sagesse plus grande que la mienne ».

LES-MAISONS-ASTROLOGIQUESDIXIEME MAISON : POTENTIEL LE PLUS ELEVE (Cinquième et septième chakras)

La dixième maison est gouvernée par le Capricorne, le troisième signe de terre du zodiaque. L’énergie de cette maison agit sur votre potentiel le plus élevé. Elle vous pousse à l’atteindre dans votre monde physique et votre vie spirituelle. Quel est votre potentiel le plus élevé de compassion ou de générosité ? Quel est votre potentiel le  plus élevé de valorisation des autres ? Quel est votre potentiel le plus élevé que vous puissiez atteindre par votre talent ? Votre potentiel le plus élevé, c’est ce que votre Contrat vous force à reconnaître et à accomplir. Puisque cela exige des choix concernant votre destinée spirituelle, la maison correspond aux énergies des cinquième et septième chakras.

L’archétype qui réside dans cette maison est votre point de départ dans le déchiffrement des choix qui vous sont ouverts et de la qualité de vos motivations. La part d’ombre de votre potentiel le plus élevé est le sabotage de soi, le doute ou le manque de confiance. La peur de l’échec, de même que celles du succès et de la responsabilité, caractérise les épreuves inhérentes à cette maison. Ce sont surtout des peurs de vos propres pouvoirs et de votre prise de pouvoir personnelle et les changements qu’ils vous demandent de faire dans votre vie. Vous aurez besoin de vérifier si vous empêchez délibérément votre potentiel le plus élevé d’émerger et pourquoi. Vous devrez également lutter pour demeurer humble, en même temps que vous développez votre pouvoir. 

La poursuite de votre potentiel supérieur est le marathon le plus difficile. A chaque mise à niveau, qu’elle soit personnelle ou professionnelle, quelque chose ou quelqu’un viendra éprouver la profondeur et la solidité de votre croissance intérieure. Sur le plan matériel, cette rencontre pourrait se présenter comme une confrontation avec une autre personne qui ne veut pas vous voir changer. Ou une relation avec quelqu’un dont vous devenez jaloux, qui mettra à l’épreuve votre capacité de soutenir le talent et les dons d’un autre. Ou l’on vous donner a peut-être la possibilité d’aspirer à la transformation intérieure, pour découvrir par la suite que ces occasions exigent toujours le sacrifice d’une partie de votre vie. Certaines personnes estiment que le sacrifice et le changement demandent trop d’effort, et cessent de poursuivre ou de réaliser l’accomplissement de leur potentiel.  L’archétype de votre dixième maison indique de quelle façon votre inconscient organise vos pensées lorsque vous êtes aux prises avec des choix susceptibles de vous amener à remplir votre mission. Rappelez-vous ceci : bien que tous vos compagnons archétypaux aient de l’influence sur chaque aspect de votre vie, l’archétype qui réside en cette maison représente le langage symbolique à utiliser pour déchiffrer tout ce que recèle votre potentiel le plus élevé.

L’une des manifestations de la part d’ombre de la troisième maison est la façon dont nous communiquons, non seulement avec d’autres mais avec nous-mêmes, notre psyché, notre âme et notre intuition, avec l’essence même de notre vie.

ONZIEME MAISON : RELATION AU MONDE (Cinquième et sixième chakras)

La onzième maison correspond au Verseau, le troisième signe d’air, et gouverne votre relation au monde extérieur et votre conception du périmètre. Votre vision générale de la vie est liée à l’énergie de cette maison. Ces sentiments reflètent la vision de votre sentiment de pouvoir à l’œuvre dans l’environnement social ou planétaire. Les gens attirés vers le service à l’échelle mondiale, comme les causes écologiste ou pacifistes, ont des liens forts avec l’énergie de cette maison. L’optimisme ou le pessimisme quant à l’avenir de l’humanité est une extension de l’énergie spirituelle de la onzième maison. La maison onze gouverne votre façon de relier votre créativité à l’humanité et engage les énergies de vos quatrième et sixième chakras, qui régulent votre cœur et votre esprit.

La course présidentielle entre George W.Bush et Al Gore fut une partie de souque à la corde archétypale typique de la maison onze. Les difficultés que posait la proclamation du gagnant ont concentré l’attention du pays sur le pouvoir qu’ont les individus de changer l’avenir de l’humanité. Par conséquent, les Américains ont évalué avec plus de sérieux que jamais l’importance de chaque vote.  Les gens qui sont valorisés par une attitude qui dit que tout est possible vivent dans un champ d’énergie ayant le pur potentiel de la maison onze. Ils sont souvent imposants, précisément parce qu’ils pensent en termes mondiaux. Pour eux, les perceptions de la maison onze envahissent leurs premières pensées du jour et sont les dernières à quitter leur esprit lorsqu’ils retournent au lit, le soi. Les gens comme Martin Luther King et Mahatma Gandhi, qui ont provoqué une nouvelle conscience dans l’esprit de l’âme de toute l’humanité, incarnent l’influence de la maison onze. En observant le village planétaire par la fenêtre de leur onzième maison, un changement positif.

Ce ne sont pas tous les gens qui ont besoin de lancer ou de participer à une cause afin d’apporter une énergie positive à la planète. Les maîtres spirituels, les leaders populaire s, les génies scientifiques et les grands artistes qui se consacrent au service de l’humanité illustrent, tous, le bien que l’on peut faire en consacrant son âme à l’incarnation d’une seule perception. Par exemple, Copernic changea la compréhension qu’avait l’humanité des mouvements planétaires en contestant l’idée que la terre était au contre du système solaire. Cette seule pensée démantela le paradigme scientifique de son époque : un jour, la terre paraissait plate, le lendemain, elle était ronde ; une seule perception refaçonna la vision collective du globe. Vous aussi, vous êtes peut-être le canal grâce auquel une toute nouvelle compréhension de la réalité se manifestera. Repassez votre vie et vos relations. Cherchez des changements que vous avez inspirés chez d’autres qui ont réussi à déplacer des montagnes dans leur propre vie. la plupart des difficultés que nous surmontons ne provoquent pas nécessairement d’énormes mouvements mondiaux, mais sont des défis quotidiens ou des forces invisibles, telles les attitudes.

Des générations profitent de l’initiative d’un seul parent de devenir un père plus actif ou de cesser de haïr les gens différents de lui. Lorsque John Lennon se retira de la vie publique pour s’occuper de son bébé Sean, par exemple, le concept d’ »homme au foyer » était essentiellement inconnu. Lennon se fit copieusement injurier pour avoir disait-on, d’échangé sa guitare pour un tablier, mais son exemple constitua un modèle que des millions d’hommes ont depuis accueilli, au grand plaisir de leurs épouses ou compagnes comme celui de leurs enfants. Le fait d’entretenir cette seule forme de pensée, de la nourrir d’attention amoureuse et d’une appréciation toujours plus profonde de ce que veut dire vivre dans un univers interreliés, transmet un courant spirituel au système collectif. Les grands maîtres spirituels ont continuellement amené leurs étudiants à prendre conscience du pouvoir de leur propre esprit. Afin d’éclairer ceux-ci sur leur potentiel intérieur, ces leaders reprennent les paroles du patriarche bouddhiste Bodhidharma : « Je ne suis qu’un doit pointant vers la lune. Ne me regardez pas ; regardez la lune ». Lorsque Jésus dit de ses guérisons miraculeuses : « Tout ceci et davantage, vous pourrez le faire si vous avez la foi », son message était clair : chaque personne peut devenir une force de changement pour toute l’humanité : il suffit de reconnaître la vraie nature de la Divinité en soi et de vivre en accord avec elle. Le monde extérieur n’est qu’une manifestation de l’autorité de notre vie intérieure.

L’archétype qui réside dans votre maison onze est symbolique de la façon dont vous considérez le pouvoir de votre esprit en relation avec l’ensemble de la vie. L’archétype de la Victime de cette maison peut vous suggérer que le monde est intimidant, car chacun a plus d’autorité que vous sur votre vie. D’autre part, j’ai également vu la Victime dans cette positon dans les carte du ciel de gens qui sont armés de courage et d’optimisme. Pour eux, la Victime symbolise l’énergie négative à laquelle ils refusent de céder, se poussant jusqu’à la limite pour s’aider et aider les autres à éviter la persécution.  Les archétypes de la maison onze nous incitent  évaluer notre façon de percevoir notre place dans ce monde et de mesurer notre sentiment de pouvoir. La part d’ombre du pouvoir d’un seul esprit se manifeste chez les gens tels qu’Adolf Hitler, Joseph Staline, Charles Manson et Jim Jones. Les caractéristiques de la part d’ombre de la onzième maison se nourrissent d’un ego qui laisse croire que l’on peut transformer toute la planète en vertu des diktats de ses désirs. La psyché des gens chez lesquels cette ombre est active ressemble à une toile d’araignée. Ils épient et piègent les foules qui recherchent celui qui leur dira ce que pourrait être la vie si eux, les démunis, détenaient l’autorité sur d’autres. Comme nous le confirme l’histoire, de telles perceptions négatives de la maison onze finissent inévitablement par imploser en emportant leur partisans. 

DOUZIEME MAISON : L’INCONSCIENT (Sixième et septième chakras)

La douzième maison correspond au troisième signe d’eau, les Poissons, qui est le signe de l’intuition, de l’instinct viscéral. C’est la maison de Perséphone, les enfers gouvernés par Pluton, ou ce que j’appellerais le canal majeur de la direction profonde. La douzième maison gouverne l’inconscient ainsi que nos peurs les plus secrètes. La nature énergétique de cette maison renvoie nos images souterraines à notre esprit à travers tous les portails disponibles : rêves, conversations, rencontres en synchronicité, ou toute occasion d’apercevoir un fragment de notre Contrat en action. Le fait de dévoiler votre inconscient exige votre intellect, votre intuition et vos aspirations spirituelles ; cette maison résonne donc de l’énergie des sixième et septième chakras.

Vos capacités intuitives font partie de l’énergie de cette maison. Référez-vous à la signification de la première maison et refaites le périple circulaire de la Roue archétypale ; notez que les autres maisons se rapportent aux aspects rationnels et émotionnels de votre nature. La formation de votre identité et le choix de vos valeurs sont largement des produits du monde matériel. Vous unir à une autre personne, et évaluer si vous voulez continuer à porter en vous l’ADN symbolique de votre tribu, est une question fortement émotionnelle et psychologique. Cependant, le fait de compléter ce cercle vous mène à votre voix intuitive.

L’intuition est notre sens primal ? bien avant de faire connaissance avec la pensée rationnelle, nous sentons la vie. Bébés, nous absorbions le climat énergétique du monde dans lequel nous vivions, y compris les émotions de nos parents et l’atmosphère de notre maison. En grandissant, les capacités de l’esprit se développent et les expériences intuitives que bien des enfants décrivent, telle la vision des anges, sont rejetées et mises au compte de l’imagination. Ces forces physiques se terrent alors dans un souterrain, bien qu’habituellement, elles ne se taisent pas complètement. Je suis convaincue que la polarité entre notre être rationnel et notre être intuitif crée une atmosphère intérieure propice à une souffrance et à une dépression intenses. Sentir l’information énergétique, mais ensuite réprimer cette information faut d’appui rationnel, c’est inviter la folie.

Apprendre le langage des archétypes et la vision symbolique permet d’éveiller et d’utiliser votre intuition. Le modèle archétypal qui réside dans votre douzième maison est le guide de votre souterrain. Bien que vos peurs semblent multiples, chacune n’est en définitive qu’une version différente de la peur du changement, qui est de loin l’obstacle le plus puissant à l’ultime acte irrationnel de l’abandon spirituel de soi. Vos expériences de la maison douze portent le thème de l’abandon de soi, comme dans la scène de La Vie est belle dans laquelle George Bailey (joué par Jimmy Stewart), envisageant de se précipiter du haut d’un pont surplombant une rivière glacée, finit par atteindre son point de rupture  et implore en pleurant l’aide de Dieu.

La part d’ombre de la maison douze peut ressembler beaucoup à une chambre d’horreurs médiévale, précisément parce qu’elle est si étroitement liée aux nombreux fragments e notre psyché. Un grand nombre de nos dépendances et de nos compulsions sont enracinées dans nos peurs les plus profondes d’être abandonné, celles qui poussent abondamment dans l’ombre de cette maison.

Maintenant que vous êtes familiarisé avec la nature et le rôle de chacune des douze maisons qui composent la Roue archétypale, il est temps de créer votre propre Roue. En suivant le processus intuitif. Vous placerez chacun de vos douze archétypes dans une maison différente de la Roue. Cette Roue archétypale personnelle deviendra la carte routière la plus importante pour travailler avec vos archétypes et comprendre votre Contrat Sacré. 

retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

Extrait du livre Caroline MYSS, intitulé « CONTRATS SACRES »  aux éditions Ariane.

 

CROISSANCE SPIRITUELLE et NOTRE PREMIER CHAKRA

 

Fi8tLeçon : Tout en Un.

Pouvoir : Enracinement.

Forces : Identité familiale, liens et loyauté.

Ombre : Exclusion des autres, préjugés, illusions de supériorité.

 

Le premier chakra correspond à la zone où le corps prend contact avec la terre lorsqu’il est assis dans la posture classique de méditation. Il nous enracine dans la vie physique : dans le domaine physique ; chaque expérience, chacune de nos rencontres engage automatiquement notre premier chakra, qui évalue notre environnement immédiat pour y déceler les éléments de base, taille, forme, gènes et toutes les autres données reliées aux caractéristiques physiques. Le premier chakra nous enracine également aux groupes qui soutiennent notre vie. notre relation avec le pouvoir commence par l’apprentissage de son fonctionnement dans notre famille et dans d’autres groupes sociaux ou liens tribaux, y compris les amis, les gangs, les affiliations religieuses et les classes sociales. Mentionnons d’autres formes de liens énergétiques en rapport avec le groupe : l’héritage génétique  l’héritage ethnique et l’identité nationale, de même que les croyances, les valeurs, les attitudes et les superstitions reliées au groupe.

Une énorme quantité d’énergie est investie dans des croyances puissantes qui sont répandues chez des milliers ou des millions de gens. Plusieurs, par exemple, entendront dire qu’une certaine maladie court dans leur famille, et qu’ils sont sujets à contracter cette maladie. Lorsque cette idée est renforcée dans leur psyché, ils investissent leur énergie dans cette pensée, lui donnant pouvoir et autorité sur eux. J’ai travaillé avec bien des gens qui, dans un processus de guérison d’une maladie grave, ont essayé toutes les formes de médecine alternative, y compris la visualisation et la pensée positive. Mais lorsque je leur demande s’ils croient pouvoir guérir de cette maladie, un fort pourcentage avoue l’espérer, en même temps qu’ils expriment leurs doutes, puisque la recherche médicale moderne prétend qu’il n’existe aucune guérison. Alors, même si leur esprit se concentre sur le maintien d’une attitude positive, leur énergie ou leur pouvoir (le seul investissement qui importe) s’associe aux découvertes et aux croyances de la communauté médicale. Leur attachement au pouvoir de la forme pensée de ce groupe finit par dominer, car l’espoir dépourvu de pouvoir ne peut vaincre la peur nantie d’un pouvoir.

Nos chakras, comme nos archétypes et nos Contrats, sont essentiellement neutres et nous procurent la force ou nous rendent vulnérables, selon notre façon d’utiliser leur énergie. Notre premier chakra, par exemple, nous relie à la loyauté familiale, aux traditions, aux rituels, aux lois sociales et aux nombreux éléments sociaux constructifs qui confirment notre sentiment d’identité. Je crois que nous acceptons d’être nés de parents dont les traits génétiques et la lignée familiale fournissent précisément les atouts et le sens des responsabilités qui nous aideront le plus en cette vie, à identifier nos besoins et y pourvoir. La situation financière, le niveau intellectuel, les prédispositions psychologiques et émotionnelles et la position géographique de nos parents font tous partie de l’équation qui représente la somme de notre propre vie. il n’y a pas de « naissances accidentelles » ; tout nous est fourni pour notre voyage particulier, y compris les systèmes de valeurs sociales, ethniques et religieuses de notre famille, qui forment le fondement de notre conscience et le téléobjectif par lequel nous prenons contact avec La Vie.

retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

Extrait du livre Caroline MYSS, intitulé « CONTRATS SACRES »  aux éditions Ariane.

REECRIRE NOTRE HISTOIRE : Version 2.0

 

debutNous avivons notre existence en fonction de nos croyances. Ce simple fait mène à la réalisation qu’au-delà de tout ce que nous pouvons faire au cours de notre vie, les croyances qui précèdent nos actions sont les fondements de tout ce que nous chérissons, rêvons, devenons et accomplissons ; Nos rituels en début de journée, la technologie qui améliore notre existence, celle qui détruit la vie par la guerre, nos routines personnelles, les rituels communautaires, les cérémonies religieuses – en fait, notre civilisation entière – sont fondés sur notre vision de nous-mêmes et de notre relation au monde.

Quand on s’en rend compte, il est normal de se demander d’où viennent nos croyances. La réponse vous étonnera peut-être. A peu d’exceptions près, nos croyances proviennent de ce que d’autres personnes nous ont dit de notre monde. En d’autres mots, la lentille à travers laquelle nous voyons le monde et faisons nos choix les plus importants est constituée de ce que la science, l’histoire, la religion, la culture et notre famille nous ont dit du monde et de nous-mêmes.

En ce qui concerne les faits de l’histoire, de l’évolution et de la vie elle-même, ces « autres personnes » ont souvent été, pour les trois derniers siècles, les savants et les organisations qui préservent et enseignent nos traditions scientifiques les plus précieuses. C’est là que le véritable pouvoir de la science prend une nouvelle signification.

Au-delà de la satisfaction que nous trouvons dans notre recherche de la « vérité » les réponses de la science sur nous-mêmes et sur notre rôle dans le monde sont les fondations sur lesquelles nous construisons notre monde et définissons notre manière de résoudre les problèmes de la vie. Et comment la meilleure science de notre époque nous définit-elle ? Historiquement, on nous a appris que nous sommes d’insignifiantes créatures apparues comme un « accident » biologique survenu tard dans l’histoire de la planète et ayant peu de conséquences sur l’ensemble des choses pendant leur présence ici. Et quand nous ne serons plus là, l’univers ne s’apercevra même pas de notre absence.

Si cette description semble dure, l’idée générale est sans doute assez proche de ce que plusieurs d’entre nous ont été conditionnés à croire. La science du siècle dernier nous a amenés à croire que la vie elle-même est le produit d’une combinaison apparemment impossible d’éléments et de conditions ayant existé il y a longtemps ; que l’humanité n’est qu’un produit de ces événements aléatoires et que nous sommes essentiellement des animaux et donc belliqueux par nature ; que la civilisation d’aujourd’hui est l’aboutissement de 5000 ans d’ingéniosité humaine, de créativité et de technologie, et que nous avons la capacité de maîtriser l a nature et d’exploiter les ressources de la terre.

Ce n’est sans doute pas une coïncidence si, durant cette même période où l’on nous a demandé d’accepter ces croyances, l’humanité a subi d’énormes pertes par la guerre, d’immenses souffrances par le génocide, et les pires dommages à l’environnement dont nous dépendons pour vivre. Ce sont précisément ces croyances qui, souvent, nous donnent un sentiment de petitesse et d’impuissance devant les plus grandes difficultés de la vie.

Et si nous étions plus que cela ? Se pourrait-il que nous soyons réellement des êtres uniques et puissants portant un déguisement ? Et si nous étions les délégués d’un potentiel miraculeux, nés en ce monde pour accomplir une belle destinée que nous avons simplement oubliée dans les conditions qui nous ont enfermés dans l’apathie de l’impuissance ?

Par exemple, comment notre vie changerait-elle si nous découvrions que nous sommes nés avec le pouvoir d’inverser le cours des maladies ? Si nous découvrions que nous pouvons choisir la paix dans le monde, l’abondance dans notre vie et même la durée de celle-ci ? Si nous découvrions que l’univers lui-même est directement affecté par un pouvoir que nous nous sommes caché pendant si longtemps que nous avons oublié qu’il était nôtre ? Un changement de paradigme aussi radical changerait tout. Il modifierait notre vision de nous-mêmes, de l’univers et de notre rôle dans celui-ci.

C’est précisément ce que les actuelles découvertes de pointe nous démontrent.

retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

Extrait du livre de Gregg Braden : Vérité essentielle – Activer la mémoire de nos origines, de notre histoire et de notre destinée aux Editions Ariane

Le pouvoir du code de Dieu

 

atome-de-carboneMême si nous continuerons à raffiner notre compréhension de la matière et de la vie au cours des siècles à venir, la question qui nous préoccupe avant tout en ce moment concerne l’équilibre entre la sagesse et la puissance.

Aurons-nous la sagesse d’équilibrer notre savoir scientifique avec les forces de la nature avant de subir les conséquences irrémédiables de notre abus de pouvoir ? Survivrons-nous à notre processus d’apprentissage ? Dans son livre avant-gardiste Hyperspace, le Dr Michio Kaku partage une perspective sur notre période dans l’histoire proposée par le défunt Heinz Pagels, physicien et écrivain scientifique. Dans des remarques faites au début du vingtième siècle à propos de découvertes relatives à la lumière, à l’énergie et à la vie, Pagels déclara que nous devons trouver un « ordre politique et moral qui s’accommodera de ces forces, sans quoi nous serons détruits. Cela mettra à l’épreuve nos plus profondes ressources de raison et de compassion. »

Il ne semble pas y avoir de modèles précis pour nous montrer la voie à suivre alors que nous manipulons les forces de la nature et de Dieu. Bien que nous soyons entrés de plain-pied dans un territoire inexploré en ce qui a trait à la manière précise avec laquelle nos tout nouveaux pouvoirs sont mis en œuvre, une chose est sûre : parmi les nombreuses leçons que les guerres, les maladies, les désastres environnementaux, la haine et les souffrances du siècle dernier nous ont enseignées, elles peuvent toutes se résumer à un seul thème sous-jacent. Chacune d’entre elles nous rappelle la nature sacrée de la vie et les liens étroits unissant toutes formes de vie où qu’elles soient. Dans la mesure où nous demeurons fidèles à ce que nous avons appris et honorons le principe de la vie dans chaque choix que nous faisons, nous ne pouvons faire fausse route. Les implications liées au fait de percevoir notre ADN comme un message émanant d’une puissance supérieure sont vastes, controversées, stimulantes, et peut-être, pour certains, déroutantes.

Consentir à le percevoir ainsi révèle rien de moins qu’une clé vers une paix durable et une invitation à assumer un rôle actif dans le miracle de notre propre existence. À la lumière des nombreuses possibilités que ce matériel peut suggérer, Le code de Dieu a été écrit avec un seul but en tête : révéler avec clarté et simplicité un principe d’unité transcendant toute séparation fondée sur nos différences au sein de la grande famille humaine.

Barbara Marx Hubbard, visionnaire, futuriste et architecte sociale, a su résumer notre situation en une seule phrase toute simple : « Il nous faut maintenant choisir entre une évolution consciente et notre extinction résultant de l’abus de nos pouvoirs. » Ce livre est l’histoire de la découverte d’un motif de croire qu’un choix s’offre à nous et du pouvoir que possède un seul nom d’unifier notre famille globale en dépit de toutes les différences qui, parfois, nous semblent si insurmontables. Le code de Dieu ne prétend pas être la seule solution alors que se présentent à nous les plus grands défis de l’histoire de notre espèce en matière de science, de technologie et de paix. À une époque où une attention considérable est placée sur nos différences, il propose simplement un endroit où commencer dans notre quête d’unité et de paix.

retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

EXTRAIT du livre de GREGG BRADEN : LE CODE DE DIEU

 

LA SANTE EST AFFAIRE DE JUGEMENTS

 

plainte-dans-l-affaire-mediator_1022Souvent, la maladie constitue le seul moyen d’attirer votre propre attention sur un problème. Elle vous force à faire une pause et à évaluer votre création. Votre état vibratoire est un reflet de la condition de votre corps physique.

Si vous maintenez dans votre champ vibratoire une basse fréquence, vous serez attirés par des objets et des environnements correspondant à celle-ci. Prenons l’exemple du cancer. En émettant les fréquences vibratoires de la colère et du déni de soi, vous serez amenés à consommer des aliments nuisibles au corps ou encore vous pourrez vous retrouver dans un endroit ou une situation entraînant une réaction physique qui renforcera votre attitude. Selon ce scénario, il se peut que vous vous retrouviez dans un environnement comportant davantage de toxines, lesquelles diminuent la capacité du corps à fonctionner de manière optimale. Selon la perception propre à la troisième dimension, vous pourriez dire que les déchets toxiques enfouis dans le sol vous ont donné le cancer, mais cela relèverait d’une mentalité de victime. On pourrait plutôt dire que c’st pour vous un moyen d’atteindre une fin, cette fin étant de vous apercevoir que cotre champ comporte une fréquence vibratoire particulière.

En intégrant ces pensées, vous ne serez plus attirés par les aliments ou l’environnement qui renforcent votre vieille croyance. En fait, vous pourriez vivre dans l’environnement le plus toxique qui soit sans en être aucunement affectés s’il n’est pas sur la même fréquence vibratoire que vous.

C’est pourquoi quand la grippe « court » des gens tombent malades et d’autres ne l’attrapent pas. Pour être malade, il faut être en harmonie avec cette fréquence vibratoire. Rappelez-vous que la vibration que vous émettez vous revient. Quand vos vieilles croyances seront intégrées, vous serez attirés par les aliments ou l’environnement qui soutiennent et reflètent votre nouvelle fréquence vibratoire. Vous rechercherez des aliments bénéfiques pour le corps et vous serez attirés par un nouvel environnement qui ne vous plaisait pas nécessairement auparavant sous votre ancienne signature vibratoire.

Parlons maintenant de la manipulation. Celle-ci n’existe que si vous n’assumez pas l’entière responsabilité de votre réalité. Essentiellement, ce que vous faites donne à quelqu’un d’autre l’illusion d’exercer un pouvoir sur vous. Ce n’est qu’une illusion car vous êtes les créateurs de TOUTE votre réalité. Nous voyons plusieurs d’entre vous se tortiller en lisant cela. Si c’est votre cas, prenez conscience de la résistance opposée par votre corps, qui vous démontre que la peur est encore relativement présente dans votre champ vibratoire.

En ce moment sur cette planète, vous assistez à beaucoup de manipulations, celles-ci reflétant l’état de la conscience de masse. La plupart d’entre vous ne veulent pas assumer leur responsabilité personnelle. Même ceux qui sont éveillés ont de la difficulté à assumer la responsabilité de tous les aspects de leurs créations. Disons que vous saisissez la théorie, mais que vous travaillez toujours à son application pratique.

Nous aimerions vous dire certaines choses au sujet de la manipulation, mais commençons par la reprise en mains de votre pouvoir ou plutôt de votre responsabilité quant à vous-même. Rappelez-vous que vous créez votre propre réalité selon votre fréquence vibratoire. Vous ne pouvez pas changer vraiment votre réalité intérieure en réarrangeant votre réalité extérieure. Le véritable changement se fait par la modification de votre fréquence vibratoire. la réalité extérieure se modifie alors par correspondance à votre nouvel état vibratoire.

Devenir un exemple vivant constitue le meilleur moyen de susciter le changement, même à l’échelle collective. Quand vous introduisiez dans les archives holographies les instructions appropriées, cette information entre dans la conscience collective. Plus vous serez nombreux à maintenir cette nouvelle fréquence, plus le signal augmentera d’intensité et plus il sera facile à recevoir et à maintenir par d’autres. C’est ainsi que se produisent les grands changements collectifs. Lorsque vous serez assez nombreux à posséder une nouvelle fréquence vibratoire, vous verrez se refléter dans votre environnement physique une propension à la santé et au bien-être.

Vous pouvez obtenir instantanément la santé et le bien-être si vous le désirez. Si vous entretenez la vieille croyance selon laquelle la guérison prend du temps à s’accomplir, c’est ce qui se produira dans votre réalité. Les miracles ont lieu par une simple mise en harmonie. Le corps adopte la nouvelle résonance car elle est le reflet de votre état énergétique.

Nous vous rappelons également l’importance de savoir que vous êtes déjà ce que vous cherchez à devenir. Si vous pensez que Gaïa est déséquilibrée et qu’elle a besoin de réparations, elle sera toujours ainsi. Il en est de même pour votre corps. Nous vous conseillons plutôt de visualiser Gaïa et votre corps comme étant en santé et bien portants. Vous serez alors en harmonie avec cette vision-là de la réalité.

Voilà qui nous amène à notre second point concernant la manipulation et les grosses entreprises commerciales. Les pensées limitées suivantes vous viennent-elles à l’esprit ? « Les grosses compagnies pharmaceutiques sont en train de tous nous tuer : l’environnement est toxique. Je ne suis pas en sécurité. Notre nourriture est empoisonnée, ou il n’y en a pas assez pour tous ».

Notez ce que vous ressentez physiquement émotionnellement mentalement. La conscience de masse est un merveilleux miroir où voir les programmes non intégrés que vous exécutez. Soyez sûr que vous manifestez dans votre vie personnelle avec vos amis, votre famille ou vos collègues de travail ce qui est déclenché dans la conscience collective. En surface, la question peut sembler autre, mais si vous regardez quelle est sa fréquence vibratoire, vous verrez qu’elle est identique. Par exemple, vous avez peut-être peur de créer le cancer dans votre corps, votre croyance étant celle-ci : « Je ne suis pas sécurité ! »

Dans quels autres secteurs de votre vie entretenez-vous cette croyance. Vous livrez-vous ouvertement ou bien vous privez-vous de vous exprimer parce que vous ne vous sentez pas en sécurité ?

Le dernier point que nous désirons aborder est celui-ci : vous n’êtes jamais condamné à vivre une certaine version de la réalité simplement parce que la conscience collective a choisi de ne pas s’éveiller. Souvenez-vous que vous possédez l’aptitude à vous mettre en harmonie avec toute version du moment présent, y compris celle où la planète est vierge et où ses habitants sont en parfaite santé. Si vous n’êtes pas dans cette version, c’est parce que vous avez choisi une autre qui vous est plus utile. Autrement dit, elle vous sert mieux et vous permet de mieux servir les autres.

Par exemple, peut-être avez-vous encore de la colère à éliminer concernant la manipulation ; la manipulation de masse dans la conscience collective vous fournit donc un excellent miroir de vous-même. Ou peut-être que vous n’êtes plus en harmonie avec la vieille fréquence et que vous êtes devenu un exemple vivant, en maintenant une nouvelle fréquence pour ceux qui ne l’ont pas encore identifiée en eux-mêmes. Vous servez alors de façon grandiose en demeurant dans votre lumière.

 retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

  Extrait du livre LE GRAND POTENTIEL HUMAIN – Les Pléiadiens, les Hathors et les Arcturiens aux Editions ARIANE.

 

L’AMOUR DE VOTRE VIE, C’EST VOUS-MEME

 

 

rester-motivé-dans-un-environnement-négatifSachez que toutes vos relations sont d’abord fondées sur l’amour de soi et qu’elles en sont le reflet. Nous considérons l’absence d’amour de soi comme le problème numéro Un sur la planète actuellement, suivi de près par le sentiment de persécution.

Soyons bien précis : il ne s’agit pas des relations avec les autres, mais d’abord et avant tout, de la relation avec soi-même. C’est un point extrêmement important que nous aimerions travailler avec vous. La conscience collective comporte plusieurs programmes qui vous enferment dans des systèmes de croyances. le premier système est très problématique car il vous prépare à l’échec et à la séparation. C’est celui des âmes sœurs ou âmes jumelles. Nous ne disons pas qu’elles n’existent pas, mais nous affirmons que le phénomène est très rare dans cette existence particulière que vous avez choisie. Même si ce n’était pas le cas, cela n’a pas vraiment d’importance car la relation avec une âme sœur ou jumelle ne diffère en rien de toute autre relation que vous pouvez entretenir avec votre entourage. L’idée d’âmes sœurs et d’âmes jumelles n’est qu’une étiquette que vous avez placée sur vos relations à un moment où il y avait très peu d’individus dans votre vie pour vous faire apprendre des leçons.

Dans la plupart des relations à long terme, il existe environ une centaine de points communs et autant de questions que vous pouvez choisir de travailler ensemble ou pas. Dans ces relations, une trentaine de ces points sont bien alignés entre eux. Dans les relations à court terme, une dizaine le sont. Dans cette vie-ci, vous êtes tous en mesure de régler ces questions très rapidement ; Par contre, dans vos passées le rythme était beaucoup plus lent et la vibration générale était beaucoup plus basse, de sorte qu’il vous  a fallu beaucoup plus de temps pour identifier certains programmes. Dans une autre vie, vous avez peut-être choisi d’œuvrer sur quatre ou cinq grandes questions, tandis que dans cette vie-ci, en raison du soutien universel et du fait que ce secteur de l’univers est très riche en énergie photonique pouvant servir à des fins d’intégration, vous travaillez beaucoup plus vite. Dans d’autres existences, vous disposiez d’une quantité restreinte de lumière et d’information pour travailler, et c’était donc très difficile. C’est pourquoi les relations duraient plus longtemps. Vous aviez tous besoin d’être liés davantage.

Aujourd’hui, parce que le rythmes est accéléré, vous tentez d’intégrer le plus de questions possible. Avant de vous incarner, vous saviez peut-être que les personnes A, B et C seraient disponibles pour une relation amoureuse lorsque vous seriez dans la vingtaine. Et si jamais la personne A n’était pas prête, la personne B pourrait la remplacer, ou la personne C, et ainsi de suite. Vous avez établi vos contrat ainsi parce que la synchronisation est beaucoup plus difficile dans cette vie-ci puisque vous êtes tous très affairés. Il se pourrait également que vous ayez déjà réglé toutes ces questions et que vous n’ayez plus besoin de vous lier aux personnes A, B ou C  avec qui vous vouliez y travailler. Dans ce cas, vous passerez au problème suivant en sachant que vous êtes ici en avance sur votre « temporalité ».

Votre deuxième système de croyances consiste à croire que les « contrats » sont éternels et difficiles à modifier. Au contraire, ils sont très souples ; Vous pensez qu’ils sont « lourds » et que vous raterez une occasion si vous ne vous trouvez pas à tel endroit à tel moment. Cela est simplement du à la peur, au sentiment de manque et à l’absence de connexion. Vous ne ratez jamais une occasion. La fréquence que vous émettez vous revient toujours. Il s’agit d’y être réceptif. L’événement peut se présenter sous une forme légèrement différente mais la fréquence dont vous désirez faire l’expérience sera identique à la fréquence originelle. N’est-ce pas logique ?

Cela est très important car vous avez souvent tendance dans vos relations à rechercher une personne précise au lieu de rester ouvert à la forme. C’est pourtant quand vous êtes ouvert à la forme que la personne qui vous correspond le mieux sur le plan vibratoire peut se présenter. Les problèmes surgissent lorsque vous désirez être en relation avec une personne qui ne vous correspond pas réellement. C’est malheureusement très fréquent.

Respirez profondément pour assimiler ce qui suit……….

Vous avez en effet conclu des ententes avec plusieurs individus, et votre idée d’avoir une âme sœur sur cette planète vous nuit un peu. Sachez que vous pouvez entretenir de merveilleuses relations avec absolument tout le monde quand vous exécutez le programme d’amour de soi. Plus vous serez intimement liés à la Source, plus vous éprouverez d’amour pour vous-même.

Plusieurs d’entre vous ont peur de se lier avec d’autres individus parce qu’ils craignent de se connecter ainsi à leur aspect dysfonctionnel. Or, en élevant votre fréquence vibratoire et en vous reliant à la Source, vous vous connecterez à leur aspect divin. Toute relation pourra alors ressembler à une relation amoureuse. Il n’est pas nécessaire que ce soit difficile, que ce soit une lutte. Les difficultés et les luttes proviennent des programmes de peur, les quels sont tous illusoires. Plus vous resterez présent, plus vous pourrez les identifier et vous abstenir alors de juger. Vous serez en mesure de modifier la fréquence que vous émettez. Vous avez tous tendance à retourner dans le passé et à répéter les mêmes vieux schémas car ce sont vos points de référence. Vous vous dites ceci : « C’est ce qui m’est arrivé par le passé et c’est ce qui va m’arriver dans ma prochaine relation ». Vos relations amoureuses représentent le domaine où vous faites particulièrement cela. Combien d’entre vous ont eu cette pensée ?

Si vous changez votre relation avec vous-mêmes, vous changerez alors vos relations avec les autres. Ceux-ci n’ont pas à modifier leur comportement pour que vous puissiez modifier la dynamique de la relation, peu importe qu’il s’agisse d’un membre de la famille, d’un collègue de travail, d’un conjoint ou d’un ami. Les semblables s’attirent.

Lorsque vous modifierez votre programmation et que les autres continueront à exécuter leur vieux programme qui ne correspond plus au votre, ils ne pourront plus le faire avec vous. Rappelez-vous qu’une situation ne peut exister que s vous y êtes attiré. En ce moment même, vous entrez dans une période créative sans précédent. Vous devez vous concentrer sur la fréquence vibratoire de la joie, de l’abondance, de l’amour de soi et de l’harmonie. C’est une question de création et non d’apparences. Ce faisant, vous vous libérerez du fardeau de l’attente et du désir de connexion extérieure avec l’autre moitié, celle qui est censée vous compléter !

Cette attitude est solidement ancrée dans votre structure sociale et les femmes ont plus de difficulté à cet égard, à cause de leur conditionnement social. Pourquoi ? E raison des valeurs sociales établies : être une épouse et avoir des enfants. Pendant des milliers d’années, on leur a dit que c’était cela qui importait et qu’elles n’étaient pas censées vouloir autre chose. Ainsi, si vous n’êtes pas dans une relation, vous avez moins de valeur aux yeux de la société.

Pour les hommes, le conditionnement est différent : les valeurs établies sont celles du travail et de l’argent. Si vous manquez d’argent et si vous perdez votre emploi, c’est le problème de l’estime de soi qui apparait. Pour les hommes, c’est donc concret, tandis que pour les femmes, c’est émotionnel. Elles s’enferment dans le désir d’une relation tandis que les hommes ont de la difficulté à identifier cette fréquence vibratoire puisqu’ils ne sont pas censés éprouver d’émotions. Dès leur plus jeune âge, on leur a dit qu’ils devaient « camoufler » leurs sentiments et ne jamais les exprimer réellement.

L’amour de soi, vous le possédez déjà en vous. Vous n’avez pas à l’atteindre, mais plutôt à éliminer les programmes ou les filtres qui vous empêchent de le vivre. Le reflet que vous renverra le monde extérieur vous le démontrera. Vous pourrez le vérifier sur les plans physique, émotionnel et mental.

L’amour de soi fait resplendir le corps de santé. Si vous vous donnez de l’amour, vous vous donnez de l’énergie en provenance de la Source. Les cellules peuvent alors maintenir la santé car elles reçoivent une énergie de haute fréquence. Le corps physique est créé selon le modèle physique, de sorte que toute maladie y est un reflet de votre modèle énergétique ou d’une basse fréquence. Si vous éprouvez une émotion inférieure telle que l’anxiété, la dépression, la colère ou la peur, c’est que vous manquez d’amour de soi. Si, mentalement, vous entretenez des pensées négatives comme « je ne suis pas assez bon » ou « je ne mérite pas ça » cela va à l’encontre de l’amour de soi. Vous n’accédez pas l’amour de soi qui se trouve en vous.

Depuis un quart de siècle, on vous dit qu’il est temps de vous réveiller. Nous allons donc vous aider à vous exercer à ce réveil. Vous devrez le faire au quotidien, possiblement chaque heure du jour et même chaque minute. Voilà sur quoi nous nous concentrerons en cette période.

Plusieurs parmi vous prétexteront qu’ils sont trop occupés pour le faire. Nous vous demandons : êtes-vous réellement trop occupés pour vous aimer ? La théorie est une chose, la pratique en est une autre….. Un autre aspect de la création dont nous n’avons pas encore parlé est le maintien de la fréquence vibratoire. Quand vous émettez une vibration de haute fréquence, la même fréquence de haut calibre doit être présente pour être reçue. Vous ne pouvez pas émettre une haute fréquence et en recevoir une basse. Les deux doivent correspondre. Si c’est le cas, vous recevrez ce que vous aurez demandé. Dans le cas contraire, soyez reconnaissant car c’est une occasion de constater où se trouvent les basses fréquences. Considérez cela comme un cadeau.

Pour changer la situation dans laquelle vous vous trouvez, vous devez d’abord accepter le fait d’y être. Si vous continuez à rejeter ce dont vous ne voulez pas, vous ne faites que l’attirer à vous. Si vous vous ouvrez, si vous reconnaissez cette basse fréquence sans la rejeter et si vous en êtes reconnaissant, vous en neutraliserez la charge. Vous ne jouerez plus le jeu de victime/bourreau et le problème sera résolu.

 

 retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

  Extrait du livre LE GRAND POTENTIEL HUMAIN – Les Pléiadiens, les Hathors et les Arcturiens aux Editions ARIANE.

 

LE BUT DE LA TRANSFORMATION SPIRITUELLE

 

path-to-jesus-300x249La plupart d’entre nous avouerions probablement que le changement positif (et le fait d’aider les autres) est l’une de nos raisons d’être. Sans cette possibilité d’apprendre, de grandir ou d’être une force bénéfique, la vie serait plutôt stagnante. La connaissance de votre Contrat Sacré vous permet de voir comment des événements et des rencontres apparemment aléatoires (positifs ou négatifs) font partie, en réalité, d’un scénario de vie qui vous fournit d’innombrables occasions de transformation spirituelle.

On croit souvent à tort que la transformation spirituelle doit être déclenchée par un traumatisme ou une tragédie ; une maladie grave, la perte d’un être cher, une catastrophe financière ou personnelle. La plupart d’entre nous avons de la difficulté à croire qu’un changement de perspective majeur puisse être motivé par le simple contenu d’un livre ou par les sujets de conversation d’un déjeuner entre amis. Les changements de vie peuvent être catalysés par des rencontres apparemment accidentelles.

Parce que la vie est si complexe et qu’il y a tant à « voir » (de nous-mêmes, du monde et du Divin), nous avons des Contrats avec bien des gens dans notre vie. Imaginez qu’en s’incarnant, chaque âme se divise en innombrables fragments qui passent instantanément à l’exploration de l’âme globale. Vous le savez quand vous rencontrez des gens qui dégagent quelque chose de profondément attirant pour vous, et vous vous sentez peut-être « vide » lorsqu’ils partent. Le terme populaire âme-sœur appliqué à un partenaire romantique idéal reflète à peine cette vérité ; en fait, nous avons plusieurs âmes-sœurs qui jouent des rôles fort différents dans la vie. Noble ami est peut-être un meilleur terme.

Ce sont les gens que vous êtes non seulement destiné à rencontrer mais que vous devez rencontrer. Peu importe le nombre d’occasion de les rencontrer qui vous échapperont, si vous avez un Contrat vous finirez par les rencontrer, peut-être plusieurs fois, jusqu’à ce que vous ayez complété tout ce que vous aviez à régler dans l’échange de vos âmes.

D’un point de vue symbolique, de même que de la position traditionnelle d’une grande part de la pensée orientale, personne ne se trouve dans votre vie par hasard. Cela étant dit, cependant il semble que certaines personnes comptent davantage. Vos intimes, tels que votre famille, vos amis, vos partenaires, vos amants, vos collègues proches, et même vos adversaires, font tous partie de vos ententes d’apprentissage sur terre. Mais parce que votre Contrat concerne l’ensemble de votre vie, on ne peut qualifier d’insignifiantes certaines autres relations qui semblent brèves ou banales.

A l’inverse, vous avez probablement déjà tenté de « provoquer » une relation sans que, malgré tous vos efforts, le lien ne se forme. Il y a des gens avec qui vous êtes censé vous trouver, et d’autres qui, quoi que vous fassiez, ne seront pas de votre vie. De même, certains ont beau frapper bruyamment à la porte de notre vie, mais malgré leurs efforts pour nous plaire ou attirer notre attention, nous ne somme spas ouvert à l’idée de les accueillir. Aucun d’entre nous n’appartient à la vie d’un autre. Voici un indice qui vous aidera à déterminer si quelqu’un a sa place dans votre vie : devenez sensible à ce que j’appelle le facteur d’ »animation ». J’entends par le mot animation une sorte de courant électrique qui circule entre deux personnes lorsque l’énergie vitale fait irruption, comme entre des amants qui s’adorent absolument.

L’absence d’électricité entre les gens est aussi évidente que sa présence. Sans ce courant, rien ne pourrait vous rapprocher pour former une relation. Vous serez peut-être à même d’établir un lien temporaire, mais à moins qu’il ne circule un flux naturel entre vous, vote lien sera instable et embrouillé.

Par les liens riches en animation, mentionnons les relations avec des gens pour qui vous ressentez une aversion immédiate ou avec qui vous tombez dans une forme instantanée de jeu de pouvoir. Dans ces cas, vous pouvez être assuré d’avoir également quelque chose à apprendre d’eux, bien que ce soit plus difficile que l’attraction mutuelle. Selon Carlos Castaneda, les gens qui nous en apprennent le plus dans la vie sont les « petits tyrans », ceux qui nous font réagir et nous font voir chez eux les qualités que nous détestons le plus en nous-mêmes. Gurdjieff jouait souvent ce rôle avec ses propres disciples, en leur faisant passer une journée entière à creuser un énorme trou dans le sol, pour ensuite leur dire de le remplir.

Selon les termes de votre Contrat, les petits tyrans de votre vie sont aussi utiles et importants que vos nobles amis les plus chers. Vous avez des accords à conclure de part et d’autre, car tous ont à vous enseigner sur vous-même quelque chose que vous ne pourrez apprendre nulle part ailleurs.

retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

Extrait du livre Caroline MYSS, intitulé « CONTRATS SACRES »  aux éditions Ariane.

LE RECALIBRAGE DE GAIA

 

images (6)Chaque humain est entouré d’un champ magnétique que certains ont même qualifié de magique, car non seulement votre registre akashique s‘y trouve, mais aussi les attributs de votre Moi supérieur (ou âme). Il est le reflet de votre ADN, et si vous aviez des yeux quantiques, vous pourriez regarder un humain et saisir qui il est, qui il a été, et quels sont ses problèmes. Vous verriez ce que nous appelons l’inné de l’humain, l’intelligence même de la structure cellulaire. Il y a dans la salle des gens qui ont cette vision, et ils sont ce que vous appelleriez des intuitifs médicaux, des lecteurs de vies passées, et ainsi de suite ; Les guérisseurs présents dans cette salle dépendent de cette seconde vue et voient autour de l’humain. Ce n’est pas un mystère ni de la magie. C’est de la science. Je n’ai pas encore mentionné Gaïa, n’est-ce pas ? J’y arrive.

Chez l’humain, l’inné est le point entre l’intelligence de sa structure cellulaire (et de son ADN) et sa conscience d’humain tridimensionnel. Certains dans la salle, pratiquent ce qu’on appelle la kinésiologie. C’est là une manière de parler à l’inné. L’humaine st intelligent, mais étrangement, il ne l’est pas encore suffisamment pour savoir ce qui se passe dans son propre corps. Une maladie est peut-être en train de se développer dans votre corps, mais vous  continuez tout bonnement à sourire, inconscient, puis vous avez mal. N’est-ce pas étrange ? Mais l’inné le savait dès le départ.

Vous avez peut-être à utiliser le test musculaire (la kinésiologie) afin de découvrir à quoi vous êtes allergique ou ce qui se passe dans votre organisme : c’est un processus qui procède par oui ou par non. N’est-il pas intéressant que vous deviez passer par ce processus pour découvrir ce qui se passe dans votre corps ? Vous pourriez vous dire : « Il manque peut-être quelque chose. Il faudrait savoir immédiatement ce qui se passe dans notre propre structure cellulaire ». Vous auriez raison. En effet, il y a un pont entre toute cette information quantique et votre conscience. Je n’ai toujours pas encore mentionné Gaïa n’est-ce pas ? Et voici le bouquet.

L’énergie de Gaïa est dynamisée par l’humanité

Gaïa coopère avec l’humanité. Elle est toujours en train de mesurer ses attributs. Jadis, alors qu’il y avait peu d’humains sur la planète, et que ceux-ci savaient être en contact avec Gaïa, elle répondait à cette réponse, affectait l’ADN humain. Celui-ci recevait ainsi de Gaïa des signaux sur l’état de son propre fonctionnement. L’ADN est conçu pour fonctionner en symbiose avec Gaïa et celle-ci est conçue pour réagir à la conscience humaine. Tous deux forment un système interactif.

L’ADN est conçu pour donner à l’humain une très longue vie, ainsi qu’une régénération et une autoguérison complètes. Il est conçu de façon que le pont entre vous et l’inné soit toujours là. Mais apparemment ce n’est pas toujours le cas. Vous avez entendu parler de ces humains d’autrefois qui vivaient de longues années. N’était-ce là qu’une coquille dans les textes sacrés ? Non. Qu’est-ce qui permettait alors à certains humains d’être en meilleure santé ? Ce qu’on disait à propos de leur âge était-il vrai ? Oui, ça l’était, et voici pourquoi. Le champ qui vous entoure, vous et les autres, est tellement aligné sur Gaïa que vous coopérez et changez l’un en fonction de l’autre. Les Anciens le savaient, et c’est pourquoi ils étaient en union avec la planète. C’est ce que vous allez commencer à découvrir vous aussi. 

Gaïa crée l’énergie adéquate pour la planète en fonction de la conscience humaine. Nous vous le disons depuis vingt-deux ans. Cela vaut aussi en sens inverse, car votre ADN, dans son ensemble, réagit à quelque chose qui s’appelle la Grille cristalline de la planète. C’est une « grille de mémoire » qui emmagasine l’énergie et les événements de l’humanité. Nous vous avons déjà livré des enseignements sur la Grille cristalline. C’est une coquille invisible qui entoure le sol de la Terre  et qui retient toutes les énergies et toute l’histoire de tous ceux qui ont vécu sur la planète. A votre naissance et à votre premier souffle, votre champ quantique entre en résonance avec la Grille cristalline et s’ajuste à l’énergie de la planète. Il en est ainsi depuis le début de votre humanité.

A présent, l’énergie de cette planète est chargée de millénaires de guerre, de vieux conflits et d’intolérance. C’est donc à cela que l’ADN s’ajuste à votre naissance. Tandis que vous êtes conçus pour la pleine efficacité de l’ADN, celle-ci est maintenant de 30 %. Voilà, chers amis, ce qui est en train de changer. L’ADN commence maintenant à fonctionner avec une efficacité plus élevée, car un changement de conscience est en cours. Bien sûr, vous le remarquez d’abord chez les enfants qui naissent à l’heure actuelle. Dès leur premier souffle, ils sont maintenant à 35 % d’efficacité, et cela se traduit par un humain beaucoup plus conscient et plus conceptuel à un âge beaucoup plus jeune. On dirait presque qu’ils ont une conscience instinctive de l’humanisme en général, au lieu de devoir le réapprendre en entier comme vous.

Nous vous avons parlé de ces nouveaux enfants, et c’est pourquoi les vôtres sont si inhabituels – comme vous le savez. Dans le grand public, bien des grands-parents le voient vraiment ; ces enfants sont différents. Vous pourriez donc dire : « Alors, dommage qu’on ne puisse pas élever nous-mêmes l’efficacité de notre ADN ». Eh bien, vous le pouvez ! Car l’énergie de la planète est alerte et prête à envoyer, à toute vieille âme qui commence à comprendre, le signal qu’elle peut changer ses propres champs énergétiques au moyen de gabarits déjà présents en elle, et ce, par la conscience, l’intention pure et la compassion. Vous pouvez changer la « copie » quantique de l’ADN par la compassion. Comme nous répétons cela depuis le début, laissez-moi le résumer en des mots simples et non scientifiques. Ralentis, mon partenaire, soyons concis. [Kryeon s’adresse à Lee Carroll].

Le nouvel ajustement de l’ADN à la nouvelle énergie de GAIA

A votre naissance, votre ADN s’ajuste à ce qui s’est passé sur la Terre. Il a créé pour vous une réalité que vous appelez la nature humaine. La Terre change, et maintenant la Grille cristalline soulève légèrement le voile, et votre ADN commence à réagir.

La première réaction sera visible chez vos enfants, qui arrivent déjà avec un attribut conceptuel humain différent ; Ils ne pensent pas de façon linéaire comme vous. L’avez-vous remarqué ? Cela changera de plus en plus avec le temps. Un ADN beaucoup plus efficace finira par créer le chaînon manquant entre l’inné et le cerveau humain normal. Cela signifie que vous aurez plus d’intuitions sur ce qui va bien ou mal dans votre structure cellulaire. Certains d’entre vous découvriront des habitudes nutritionnelles différentes et seront branchés à une structure cellulaire qui dira : « Si je change ceci et cela, je vais vivre plus longtemps ». Des changements diététiques instinctifs apparaîtront sans aucune explication. Votre inné commence à communiquer.

Des habitudes que vous aviez depuis des années diminueront et votre structure cellulaire vous y aidera, étant donné que ces habitudes ne vous conviennent plus. Ne soyez pas étonnés si l’une d’elles est la suralimentation ; des ajustements métaboliques destinés à régulariser votre poids corporel sans l’inconfort des régimes extrêmes seront apportés. Vous abandonnerez également des substances auxquelles vous êtes accrocs, un processus qui vous permettra de vivre beaucoup plus longtemps.

Vous constaterez avec étonnement une régénération de votre structure cellulaire. Vous guérirez plus vite, et vous vous en rendrez compte. Vous constaterez que vous êtes moins malades que jamais. La « sagesse » tridimensionnelle qui prévaut aujourd’hui vous dira : « Eh bien, vous êtes plus vieux maintenant et vous serez plus malades ». Mais ce ne sera pas le cas, et vous saurez que quelque chose est en train de changer. Nous vous le disons, chers amis, vous pouvez avoir les mêmes choses que les jeunes. Vous allez lentement vous éveiller à une nouvelle énergie sur cette planète, une énergie qui vous permettra de vivre plus longtemps. Votre ADN va se mettre à collaborer de manière plus efficace. Trente-cinq pour cent d’efficacité ? Peut-être même 40 %, vieilles âmes ? Bientôt davantage.

L’ADN du prophète Elie, de Maître Jésus-Christ, de Bouddha, de Mahomet, de Pramahansa Yogananda, et de bien d’autres, fonctionnait à 90 et 100 %. Ils ont tous choisi comment ils voulaient l’utiliser ; cela se voyait et se sentait. Le prophète Elie a choisi de quitter la planète en s’élevant de lui-même et par choix. C’est fort à ce point. Jésus le Christ a décidé de faire de même, à sa manière, pour les raison qui convenaient à son entourage, dont l’ADN fonctionnait mal.

Il y a chez l’humain des énergies qui catalysent l’éveil spirituel. L’une d’elles est la compassion, et vous l’avez sentie aujourd’hui, n’est-ce pas ? Cela vous a touchés au cœur. Alors, quelle était, d’après vous, l’énergie de cette salle ? Quelles étaient sa couleur, sa concentration ? Beaucoup d’entre vous diraient qu’elle n’avait aucune couleur. Certains pourraient demander : « Qu’entendez-vous par concentration, Kryeon » ? Alors que vous étiez assis là, dans les fauteuils, l’énergie était posée sur vous et vous avez senti vos cœurs se serrer un peu. Vous aviez de l’empathie pour ceux qui ont retrouvé leur vie, et vous avez vu les cœurs des familles se remplir de larmes de joie. Voilà ce dont je parle ; de quelque chose d’invisible, mais d’une « concentration » émotionnelle. Il est profond que vous puissiez créer autour de vous ce qui changera des vies dans la salle. Gaïa vous connaît, et chaque moment de compassion est enregistré.

Certains d’entre vous sont venus pour être guéris, ce week-end, et je le sais. Alors, ce serait un très bon moment pour cela. La lecture de ces textes n’est pas différente, et c’est peut-être pour cette raison que vous êtes assis dans ce fauteuil. Ici, il y a un entourage ; il y a de la compassion ; il y a la profondeur des vieilles âmes ; il y a aussi une soupe quantique d’opportunités, chers amis. Pourquoi ne pas les invoquer dès maintenant – afin de vous élever de ce fauteuil et de faire semer en vous, par choix, les graines de la  santé ? Demandez le début de la guérison qui, vous le savez, a toujours été à votre portée, car vous commencez à être en contact avec l’intelligence de votre propre Merkabah.

Plusieurs centres spirituels témoignent de soi-disant miracles. Les hôpitaux voient des résultats documentés de ce qu’on appelle la rémission spontanée. C’est là que, soudainement, la structure cellulaire fait quelque chose que la science ne peut expliquer. Une rémission totale de la maladie survient, parfois presque du jour au lendemain. Mais je vais vous dire de quoi il s’agit ; c’est l’ADN qui fonctionne temporairement à 100 % et débarrasse le corps de la maladie. Vous l’avez constaté, mais vous ne saviez pas ce que c’était.

Alors, pourquoi ne le faites-vous pas maintenant. Visualisez-vous avec une pure santé cellulaire. Il est utile à la Terre, chers humains, que vous vivez plus longtemps. Nous avons besoin de votre lumière. Alors, pourquoi ne pas le faire maintenant ? Laissez tous ceux qui sont présents dans cette salle se joindre en conscience compassionnelle à tous les lecteurs, envoyant l’énergie de guérison aux individus qui en ont besoin, sans même connaître leurs visages ou leurs noms. C’est magnifique. Un jour, vous verrez ce que peuvent faire des humains rassemblés lorsque vous sortirez tous guéris. Pourquoi pas ? Si vous pouvez aller à une réunion pendant une demi-journée et en sortir plus jeunes que vous ne l’étiez… pourquoi pas ? Alors, vous commencerez à voir que tout ce que j’ai dit aujourd’hui est exact et vrai. Cela va à l’encontre de toute la logique de la pensée scientifique dominante, mais c’est dans le champ d’amour de Dieu.

Nous quittons ce lieu, sans le quitter. Il n’y aura plus jamais de rencontre comme celle-ci, avec le nombre exact d’âmes, les noms que vous avez, et l’Akash qui est le vôtre. C’est donc une rencontre unique, comme vous. Sortez d’ici différents de ce que vous étiez en arrivant et sachez que Kryeon n’existe pas en l’humain qui est assis sur cette scène. Kryeon existe plutôt dans la soupe quantique qui est Dieu. Cette soupe, c’est ce qui vous accompagne aujourd’hui, si tel est votre choix.

Si tel est votre chois. Il en est ainsi.

Kryeon.

Source : http://francesca1.unblog.fr/  

Texte issu du Livre : « Recalibrage de l’Humanité – Le début d’un nouveau cycle évolutif » – TOME XI de KRYEON aux Editions Ariane 2014 

Nous pouvons en discuter ensemble sur http://devantsoi.forumgratuit.org/

LE RECALIBRAGE DU LIBRE CHOIX – Partie 2

 

téléchargementEncore l’énergie naturelle

En quatrième lieu, les ressources naturelles de la planète sont limitées et elles ne vous permettront pas de continuer ainsi. Nous vous le disons depuis une décennie. Restez à l’affût d’une augmentation des découvertes scientifiques et de financement de techniques alternatives de production d’électricité (enfin). Restez à l’affût des compagnies mêmes qui ont le plus à perdre à les financer. Vous commencez à bien comprendre qu’un changement d’esprit est à votre portée. Vous pouvez tirer de Gaïa de l’énergie plutôt que des ressources physiques. Une fois de plus, nous parlons de l’énergie géothermique, marémotrice, éolienne. Encore une fois, nous vous prions de ne pas trop  perfectionner cela. Car les humains, en cette ère technologique ont tendance à trop perfectionner les choses simples. Regardez le nucléaire ; c’est la machine à vapeur la plus abusivement perfectionnée et la plus coûteuse qui soit.

Vos idées actuelles sur la production d’énergie à partir du mouvement des marées et des vagues n’ont pas à être des merveilles technologiques. Songez à une roue à aubes sur un quai, mue par des vagues qui produisent de l’énergie dans les deux directions (le va et vient des marées), et reliée à un générateur qui peut alimenter des dizaines de quartiers, plutôt que des villes entières. Pensez simplicité, et décentralisez l’idée des services publics. Il en va de même pour l’énergie éolienne et géothermique. Pensez à des services publics dans des agglomérations. S’il n’y a aucun réseau, il ne peut y avoir de panne de réseau. C’est la voie de l’avenir, et si vous faites cela, vous serez plus enclins à y arriver plus tôt et à moindre coût.

L’EAU

L’eau douce est bien sûr l’une des meilleures ressources naturelles de la planète qui va changer et devenir mystérieuse à vos yeux. Elle sera le prochain or, chers amis. Nous vous avons également donné des indices et des exemples et nous vous prions une fois de plus de faire ce qui suit : avant que ne survienne une pénurie potentielle, apprenez comment dessaler l’eau en temps réel sans faire appel à la chaleur. La méthode existe déjà, c’est faisable, et certains y sont déjà parvenus en laboratoire. Cela donnera de l’eau douce à bon marché pour la planète. Un changement d’attitude est en cours. Vous commencez à le voir peu à peu, et le  seul obstacle, ce sont les entreprises très riches qui possèdent à l’heure actuelle l’ancien système.

Cela commence à changer là aussi. Les riches veulent toujours investir dans ce qu’ils considèrent être l’avenir, mais ils veulent le faire dans le cadre de ce qu’ils ont « en réserve », c’est à dire le pétrole, le charbon, les barrages, et l’usage de ressources non renouvelables. Cela n’a pas beaucoup changé depuis cent ans, n’est-ce pas ? Vous verrez donc un changement du libre choix. Vous verrez les conseils d’administration prendre des décisions qui auraient effrayé ceux d’il y a deux générations. Alors, « le pire » pourrait devenir « le meilleur ». Cela, chers amis, est un changement du concept de libre choix. Lorsque les penseurs de demain considèrent les choix qui n’en ont jamais été, c’est un changement. Voilà pour le quatrième élément.

L’intégrité qui peut étonner…

En cinquième lieu, certains trouveront impossible la recherche d’intégrité et d’équité en toutes choses. Autrement dit, les humains ne choisiront pas tout bonnement ce qu’on leur présente comme étant l’ordre établi. Ils le regarderont et diront : «  Eh bien, je pense que ça pourrait aller mieux, je vais chercher ce qui a plus d’intégrité et d’équité ». Oui, certains vous diront : « Ecoutez, les institutions ont tous les atouts en main et vous devez suivre leurs ordres. Si vous voulez recevoir l’assurance maladie, ou des prêts hypothécaires, vous devez suivre leurs ordres ». J’ai du nouveau à vous annoncer ; même cela va changer. « Que peut-on faire ? demande l’humain. Ils détiennent tout le pouvoir ». Dans le passé, on n’y pouvait rien. A présent, je vais vous dire qu’elles sont les potentialités. Vous allez sortir du labyrinthe et voir plus loin que ses parois. Vous allez dire : « Eh bien, je vais lancer ma propre institution ». Et certains le feront. Les nouvelles institutions, fondées sur l’intégrité, vont distancer la vieille énergie. En d’autres mots, les jeunes d’aujourd’hui lanceront petit à petit une nouvelle forme bancaire, une nouvelle forme d’assurance maladie et une nouvelle forme d’assurances générales. Et lorsque vous verrez ces exemples, vous direz : « Pourquoi n’y a-t-on pas pensé avant » ?

Avez-vous déjà vu, au cours de la dernière décennie une innovation et une invention qui exigeaient une manière originale de concevoir une réalité ancienne ? Oui, vous en avez vu. Par exemple, imaginez qu’il y a vingt ans vous ayez prédit une invention appelée Internet, disponible sur un appareil que tout le monde pourrait acheter à bas prix, et que vous auriez ainsi à portée de la main des bibliothèques entières, une encyclopédie mondiale de tout ce qu’il est possible de connaître, et la capacité de la consulter instantanément. Non seulement cela, mais aussi que ce service de consultation ne vous coûterait pas un sou. Que vous pourriez appeler des amis et les voir sur un écran vidéo, sans frais. Que peu importe combien de temps et dans quelle mesure vous utiliseriez ce service, il serait gratuit.

Quelqu’un qui vous aurait écouté à l’époque aurait peut-être dit : « Même si on croit à l’aspect technologique, qui nous semble impossible, tout le reste coûte quelque chose. Il faut bien que ça ait un prix. Sinon, comment pourrait-on rester en affaires » ? Voici la réponse : une invention appelle de nouveaux paradigmes commerciaux. Comme vous ne savez pas ce que vous ne savez pas, ne décidez pas à l’avance de ce qui s’en vient, selon vous, en vous basant sur un monde appartenant à la vieille énergie.

L’impensable… Un appel concernant la politique

Les humains commenceront à rechercher l’intégrité et l’équité, et cela se passera dans des lieux inattendus. Je l’ai dit : ceci est donc un rappel. Viendra une époque où vous exigerez l’équité et l’intégrité de votre politique. Alors, lorsque les candidats commenceront à se traiter de tous les noms, vous vous détournerez d’eux et ils n’obtiendront aucun vote. Ils vont comprendre rapidement, ne croyez-vous pas ? Qu’en dites-vous ?

Attendez-vous à ce que les jeunes mettent les choses en branle,  et ils vont le faire, car ce sont les électeurs de demain, et ils ne veulent pas de l’énergie actuelle. Pour certains d’entre eux, c’est si abominable qu’ils ne s’inscriront même pas sur les listes électorales dans cette énergie. Vous verrez cela bientôt. Voilà pour le cinquième élément.

Les nouvelles

En sixième lieu. Je serai bref. Attendez-vous à ce que vos nouvelles changent. Il le faut. Lorsque les médias s’apercevront que les humains sont en train de changer leurs habitudes d’écoute, ils vont peu à peu modifier ce qu’ils produisent à votre intention. Il y aura enfin le « canal des bonnes nouvelles », qui sera vraiment attirant. Car ce sera vrai et cela compensera le drame qui attire aujourd’hui l’attention. C’est ce que la famille voudra regarder le soir, assise autour de la table. Ou montrer l’ensemble d’une situation, plutôt que ses seuls aspects dramatiques. Vous apprendrez ce qui se déroule sur la planète et dont personne ne vous parle, et lorsque cela surviendra, cela fera une sérieuse concurrence au drame. Je ne cesse de vous le redire. La nature humaine commence à être en couleur plutôt qu’en noir et blanc. Restez à l’affût. Voilà pour le sixième élément.

Des prédictions

Il y en a deux autres. Très récemment, nous vous avons livré une prédiction. Nous la réitérons. Sur la planète, il se passe à ce jour quelque chose qui va forcer l’industrie pharmaceutique à abdiquer. Comme c’est arrivé dans l’industrie du tabac ; quand on s’est aperçu du manque d’intégrité, il y a eu branle-bas de combat et indignation. Vous avez vu que cette industrie rendait sciemment les jeunes dépendants et provoquait des morts, et cela a été révélé. Et il a fallu peu de temps, n’est-ce pas ? Nous vous avons dit cela il n’y a pas si longtemps, et je le répète : lorsque vous verrez une industrie entière qui, pour des raisons financières, désire garder les gens en état de maladie pour accumuler des profits, elle va s’effondrer. Plus tôt que tard.

Vous allez très bientôt entendre gronder.

Vous allez commencer à voir les humains s’occuper autrement de leur santé. Savez-vous quelle est la réponse véritable aux soins de santé à long terme ? Non seulement dans ce pays, mais sur la Terre ? Laissez-moi vous donner un indice. Ne tombez pas malade. Et c’est à votre portée, chers humains. Vous allez bientôt comprendre le corps d’une façon inédite. Votre ADN est conçu pour se régénérer et durer des centaines d’années. A l’heure actuelle, vous êtes ici pour une certaine période, puis vous mourez. La recherche en est là. C‘est le commencement de la longévité. Les humains vont chercher des solutions naturelles et des processus qui ont toujours existé, et cela débouchera sur une ouverture en raison du déclin de l’industrie pharmaceutique.

Vous vous demanderez pourquoi vous ne le saviez pas déjà, vous reviendrez sur le passé et aurez envie de rentrer sous terre, comme vous le faites aujourd’hui devant les publicités des années 1950 montrant un médecin souriant qui recommande une marque de cigarettes. Je n’ai pas de date, chers amis. Je ne peux vous dire quand. Je ne peux que vous garantir que cela arrivera. Il le faut. Vous ne pouvez entretenir dans la nouvelle énergie de grands systèmes dépourvus de toute intégrité. Comprenez-vous ? Certains diront : « j’espère le voir de mes propres yeux ». Oh, oui. Vous ne serez peut-être pas qui vous êtes aujourd’hui, mais vous serez là pour le voir, vieille âme. (Kryeon sourit). Et voilà pour le septième élément.

La fin de la guerre

Huitième élément, enfin et surtout. Depuis des millénaires sur cette planète, les humains se sont fait la guerre. Si vous examinez les raisons pour lesquelles ils se sont battus les uns contre les autres, vous verrez rapidement qu’aucune n’était bonne : le territoire, les ressources, la cupidité, le pouvoir.

Ce ne sont pas des raisons. C’est une description de la vieille énergie. Une raison valable serait peut-être la défense contre un agresseur. Mais que se passerait-il s’il n’y avait plus cette conscience de l’agression ? Lorsque je suis apparu dans la vie de mon partenaire Lee, il y a plus de vingt ans, je lui ai dit en privé que nos premiers messages ne seraient pas acceptés. Qu’ils provoqueraient le rire. Nous lui avons dit aussi que la nature humaine et la conscience même allaient changer, que les germes de la paix seraient plantés et que viendrait un temps où il n’y aurait plus de guerre. En effet, on a beaucoup ri, car lorsque les humains examinent l’histoire, ils voient des schémas récurrents fondés sur une énergie absolue appelée la nature humaine. « C’est impossible. Il devra toujours y avoir la guerre. Il y en a toujours eu. Par conséquent, il y en aura toujours ». C’est vous, dans une case, dans une potentialité en noir et blanc : vous ne pouvez voir qu’en noir et blanc ce qui est et ce qui a été. Vous n’avez aucune idée des nuances de couleurs qui se trouvent dans votre conscience, et de la beauté de l’amour de Dieu.

La Corée du Nord est à la veille de changer, comme nous vous l’avons prédit. Que faut-il pour cela ? La mort de la vieille énergie. Et je veux que vous la voyiez arriver. Les conseillers du jeune dirigeant vont s’efforcer de le ramener à une vieille énergie. Ce libre choix qui est le sien sera fort différent de celui de son père, car il souhaite des couleurs. Observez ces choses. Elles vont prendre plus de temps que vous ne le souhaitez, mais c’est un début. Vous verrez une nouvelle unification de l’Amérique du Sud, plus tôt que tard. Et vous verrez changer l’Iran. Voilà pour le huitième élément. C’est donc un changement de réalité qui se prépare et que vous pourrez bientôt observer par les germinations en cours en chacun de ces huit domaines.

Certains diront : « Eh bien, Kryeon, vous faites bien plus de prédictions qu’avant ». Je veux vous dire ce qui est en train de se passer chers amis. Je ne prédis rien. Je vous dis seulement ce qui est déjà là, dans la soupe potentielle de votre réalité. C’est ce que les humains sont en train de faire sur cette planète, et ceux qui croient à cette communication devraient pousser un soupir de soulagement en disant : « Il était temps » !

Je vais vous quitter une fois de plus, non sans vous avoir laissé ce conseil Semeurs, vous avez 18 ans pour répandre ces nouvelles graines. Elles pousseront plus vite si vous le faites dès maintenant. Votre rôle consiste à avoir une conscience plus élevée dans ces domaines, chez vous et au travail, et à montrer à ceux qui vous entourent, par votre sagesse, ce que vous savez. Montrez-leur l’amour de Dieu dans votre vie en les traitant comme vous vous traiteriez vous-mêmes : lents à vous mettre en colère et prompts à pardonner. Engendrez le réconfort autour de vous, une bulle de paix si désirable que les gens voudront se trouver avec vous. Ne jugez pas. Voilà les germes qui changeront la Grille cristalline de cette planète, et vos enfants et les leurs hériteront de ce que vous faites aujourd’hui. C’est un changement de conscience ; telle est votre raison d’être ici.

C’est la vérité du jour, et une fois de plus je vous le dis ; toutes les choses reculeront peut-être un peu avant d’avancer, mais cela fonctionne ainsi, comme toujours. Si vous examinez les 50 dernières années, vous verrez un immense changement de la nature humaine. Mais ce n’est rien par comparaison avec ce que vous allez voir. 

Je suis Kryeon. Il y a vingt deux ans, mon partenaire Lee Carroll m’a attiré dans sa vie. Je savais qu’il lui faudrait quatre années pour se mettre en route, et ce fut bien le cas. L’alignement a débuté il y a dix-huit ans, et c’est alors que le véritable travail s’est amorcé. Je suis ici en raison de ce qu’a fait l’humanité. Kryeon a toujours été sur la planète, mais ce n’est qu’au cours des dix-huit dernières années que les messages ont pris de la profondeur à propos du changement. Le groupe d’alignement de la grille est arrivé en 1989 et est parti en 2002, et le magnétisme a été établi. Puis, la conscience humaine s’est mise à changer comme nous l’avions prédit. Voilà le message d’aujourd’hui. Partez différents de ce que vous étiez à votre arrivée. Et il en est ainsi.

Kryeon.

Source : http://francesca1.unblog.fr/  

Texte issu du Livre : « Recalibrage de l’Humanité – Le début d’un nouveau cycle évolutif » – TOME XI de KRYEON aux Editions Ariane 2014 

Nous pouvons en discuter ensemble sur http://devantsoi.forumgratuit.org/

Comment activer le canal des communications

images (5)Les Êtres Humains ont un esprit linéaire et ils communiquent d’une manière linéaire. Donc, au départ, vous n’avez pas les outils nécessaires pour la communication multidimensionnelle. Cependant, vous pouvez les développer si vous le souhaitez, et beaucoup d’entre vous le font. Alors, que diriez-vous d’une communication entre vous et l’Esprit, entre vous et votre Divinité intérieure ?

Savez-vous que nous vous comprenons sans aucune difficulté ? C’est parce que nous sommes des interprètes multidimensionnels. Nous savons exactement ce que vous exprimez, peu importe que vous le dites ou simplement le penser. Nous savons ce que vous communiquez, parce que nous sommes avec vous tout le temps. Votre Soi-supérieur ou Divinité intérieure, a une fréquence vibratoire plus élevée que celle de votre Soi-corporel. Il connaît votre psyché et votre mental. Lorsque vous méditez ou entrez en réflexion profonde, nous savons ce que vous faites, puisque les potentiels sont là. Avant d’entrer en méditation, quelque chose en vous y pensait déjà, et c’est ce que nous voyons [NDIT - Seraient-ce "les potentiels qui sont là" ?]. Permettez-moi de vous donner quelques conseils au sujet de cette communication avec nous. Cessez de nous présenter des listes de ce que vous voulez. Nous le savons déjà. Au lieu de cela, asseyez-vous avec nous et dites : « Cher Esprit, dis-moi ce que tu souhaites que je sache ! »

Nous sommes déjà parmi vous, à bord, avec tout ce qu’il y a dans vos vies. Nous savons tout de chacune de vos vies ! Était-ce nécessaire de le répéter ? Alors, pourquoi ne pas vous joindre à nous, afin que nous puissions vous parler ? Créons une sorte de groupe de discussion, sans chercher à interpréter les pensées de groupe qui arrivent en premier, ni tenter d’analyser quoi que ce soit. Commençons par établir un contact de groupe, peu importe la manière dont vous le faites.

Quelques-uns diront peut-être : « Eh bien, Kryeon ! Peut-on communiquer avec Dieu de toutes les manières possibles et inimaginables ? » Ma réponse est, OUI ! Cela va peut-être à l’encontre de certains groupes religieux qui ont un rituel, qui ont un tapis de prière, qui doivent porter quelque chose, avant et afin d’adorer correctement, etc., etc. Permettez à ces chers Êtres Humains de suivre ce que leur dit leur propre tradition ou culture, car, après tout, ils honorent ce que vous appelez « le même Dieu ou la même Déesse ». Si l’on ne tient pas compte de tous ces rituels, toutes ces communications humaines sont basées sur l’amour divin, autant que les vôtres, ni plus ni moins. De notre côté du voile, nous ne voyons que l’amour inconditionnel et pur. Nous voyons des parties divines qui communiquent avec la totalité des parties divines, des mondes visibles et invisibles [NDIT - Ce qui, entr'autres, est appelé "Dieu-le-Père", sur Terre, et "la Déesse-Mère sur les Pléiades"]. Suis-je clair ? Il n’y a pas de mauvaise façon de parler à la source créatrice.

« Ouais, Kryeon, je veux bien te croire, lorsque tu dis que toutes les manières sont bonnes, pour la communication avec Dieu, mais il m’est arrivé quelques fois d’être en colère avec lui et de lui avoir « crié par la tête », de lui avoir dit, directement, ma « façon de penser ». Que dis-tu de cela ? Est-ce vraiment « une bonne manière » ? »

Chères Âmes et Esprits en incarnation, nous avons entendu et compris. Selon notre vérité, vous n’avez pas crié ou ragé. Que vous l’ayez exprimé à haute voix ou pensé, c’est la même chose, selon notre perception. Pouvons-nous vous dire que ces vociférations n’étaient pas réelles, selon notre entendement ? Elles étaient linéaires. C’est difficile à expliquer. Nous pourrions dire que, nous avons entendu une frustration aimante. Eh oui, une frustration aimante ! Nous n’avons pas vu la colère. Vous n’étiez pas en colère, vous étiez frustrés, et c’est le moment où nous tenons le plus à vous entourer, vous enlacer. Plus vous « criez vers Dieu », plus il y a d’anges autour de vous, et ils veulent tous vous tenir la main ! Lors de votre prochaine « frustration aimante », ouvrez aussi votre coeur, et permettez-nous de vous enlacer tendrement, pendant un moment. Est-ce que cela vous va ? Au cours des moments de grande frustration, où vous n’avez aucune réponse et que vous ne comprenez rien, pouvez-vous simplement permettre d’être tendrement enlacés ? Sommes-nous d’accord ? Nous sommes là ! Chères âmes expérimentées, il vous manque peut-être encore une « petite corde à votre arc » qui a déjà beaucoup de connaissances, celle de vous habituer à ces communications non linéaires. Cette petite corde est maintenant disponible !

Vos actions sont un langage aussi réel que vos mots. Vos comportements parlent à la Grille Cristalline et à la Grille de Gaia. Selon vous, qu’est-ce qui parle à la grille magnétique, comment fait-elle pour enregistrer vos vies en incarnation, ce que nous avons appelé « le siège de la conscience Humaine » ? Même si vous ne dites pas un mot, vos actions parlent. C’est un autre moyen de communication avec tout, et il inclut également toutes les personnes qui sont autour de vous. Les mots que vous prononcez avec votre bouche, d’une manière linéaire, sont entendus par votre corps physique. Combien de fois des personnes telles que : gourous, shamans, devins, sages et autres, ont-elles dit que, vos mots vont apporter ce que vous dites à haute voix ? Pourquoi est-ce que les hypocondriaques finissent par avoir les maladies dont ils parlent et craignent le plus ? C’est parce que leur corps les entend et qu’il leur donne ce qu’ils demandent, peut-être inconsciemment.

Le corps est à l’écoute, les grilles sont à l’écoute, et même les Êtres Humains autour de vous, sont à l’écoute. Est-ce que vous tourbillonnez dans le drame ? Nous revoilà avec cette question. Se pourrait-il que le tourbillon du drame ait une sorte d’attirance quelconque, de chérie ou chéri « fais-moi peur » ? Que cherchez-vous vraiment à exprimer aux autres, dans votre système de croyances, dans votre Divinité intérieure ? Voulez-vous leur montrer à quel point vous êtes déséquilibrés, à part des autres, et qu’ils devraient faire comme vous ? Pensez-y. Comment présentez-vous la maîtrise de votre « Je Suis ce que Je Suis », auprès de votre Famille Humaine ? Vous, les âmes grandement expérimentées en incarnation, qu’avez-vous appris à travers tous les âges, et comment présentez-vous cette sagesse acquise, dans votre ici-et-maintenant ? Est-ce un tourbillon de drame ou la béatitude de l’ambiance autour d’un simple feu de camp sous la beauté naturelle d’un ciel étoilé ? « Ouais, Kryeon, tu sais que c’est plus facile à dire qu’à faire ! Comment ne pas réagir devant un monde injuste ? » Je viens de vous le dire. Si vous ouvrez votre cœur et laissez entrer la communication sacrée, votre état d’âme va commencer à afficher un visage paisible. C’est ce qu’on appelle l’éveil à l’esprit. Il suffit simplement de sortir des vieilles habitudes, des vieilles peurs… De commencer à voir, comprendre et revendiquer votre Divinité innée et intérieure. Ensuite, vous pouvez commencer à diffuser cet amour inconditionnel à votre chère Famille Humaine.

 

KRYEON

LIRE LA SUITE ICI http://francesca1.unblog.fr/category/kryeon-2014/

Christ’al chaya juin 2014

christal chaya

Bien-aimés de l’Un, je vous salue, chers lecteurs, soyez les bienvenus, soyez accueillis, accueillis dans l’espace vibratoire des 12 Cristaux Maîtres d’An, d’Orion, d’où je suis, soyez pleinement accueillis dans cet espace sacré et consacré.

Je suis Christ’al Chaya, maître d’enseignement et de rigueur, un Melchizédech de la Fraternité Dorée d’Orion et je viens vers vous, humains de la Terre, pour vous préparer à ce processus d’ascension, pour vous révéler le plan de solarisation, de rédemption qui est en cours, pour vous permettre d’intégrer et de métaboliser cette nouvelle particule adamantine qui descend depuis le Grand Soleil Central Sirius.

Chères âmes, vous êtes actuellement en processus initiatique, en métabolisation de ces nouvelles particules adamantines qui amènent avec elles les chroniques akashiques galactiques, ce qui fait que vous n’êtes plus dans ce temps terrestre tel que vous l’avez connu, où le passé était une projection vers l’arrière et le futur, une projection vers l’avant. Aujourd’hui vous êtes dans ce temps universel galactique où la matrice du temps est circulaire et ce que vous comprenez comme étant des mémoires ayant précédé les incarnations terrestres, ces mémoires galactiques ne sont plus le passé ni même le futur, ces mémoires galactiques s’interpénètrent avec votre incarnation du présent et chacun des volontaires incarnés sur cette Terre, vit simultanément ces parts rayonnantes qui sont les parties multidimensionnelles de l’Etre, qui sont les parties ascensionnées de l’Etre Divin et en même temps, des parts d’extension qui, elles, sont encore enfermées dans des mondes, dans des plans de souffrances, dans des plans de limitations.

Le processus de solarisation et de rédemption consiste précisément à réunifier ces parts involutives avec ces parts multidimensionnelles christiques ascensionnées de l’Etre et ce processus de rédemption demande des qualités à l’aspirant spirituel : l’humilité, la clarté, la transparence et la pureté des intentions. La pureté des intentions consiste à servir et à servir uniquement le bien commun au-delà des intérêts personnels. L’intégrité, la clarté, c’est entrer dans cet amour universel, dans ce lien amoureux, breath to breath, respirer dans votre propre espace, tout en respirant dans l’espace de l’autre, mais pour que la respiration soit harmonieuse, il faut qu’elle soit libre de tout attachement, libre de tout désir, libre de tout intérêt, libre de tout besoin de reconnaissance. S’unir dans cette même respiration, c’est reconnaître chaque élément de la vie, qu’il soit humain, qu’il appartienne au règne animal, qu’il appartienne au règne végétal, au règne minéral, au règne des mondes supérieurs, reconnaître chaque élément de vie comme une manifestation vivante et vibrante de la Divine Présence.

Si je regarde mon ami, mon conjoint, mon animal, mon végétal, mon environnement qui se présente, comme pure manifestation du Divin, aucune prise de pouvoir ne pourra être effectuée. Vous ne donnerez pas votre pouvoir et vous ne prendrez pas le pouvoir, car vous serez dans cette conscience universelle d’amour, celle qui vous a enseigné, il y a longtemps de cela, In Lakesh, celle qui vous a enseigné « je suis toi et tu es moi, aucune différence ». Vos parts christiques sont déjà dans cette conscience unitaire. Bien sûr, ce sont les extensions qui n’ont pas encore atteint ce niveau de conscience et qui sont, soit dans le contrôle, soit dans la dépendance et qui sont enfermées dans tous les phénomènes de manifestations liés au pouvoir et à la soumission.

Ce sont ces parts là de vous-mêmes qui ont le plus besoin de compassion, mais qui ont aussi besoin de comprendre qu’elles ne sont pas maîtres à bord, qu’elles ne doivent plus conditionner vos vies terrestres, car vos vies sont précieuses et elles ne servent pas à répéter inlassablement les mêmes erreurs, ces mêmes erreurs qui ne font que nourrir les familles involutives, des monarques conquérants.

Vous êtes incarnés, humains de la Terre, précisément à cette époque, pour manifester la voie de la rédemption, la solarisation des mondes. Vos mandats personnels ne servent, en réalité, qu’à honorer ce mandat de l’Unique et nous avons besoin de tous les volontaires incarnés sur cette Terre.

A l’heure actuelle, vous vous sentez bousculés intérieurement, parfois dépassés par les formes d’initiations qu’on vous présente. Vous pouvez douter, vous pouvez vous demander si tout cela a un sens réel dans votre évolution. Certains peuvent même se demander « qui je suis » réellement. Tout cela est le signe d’un brassage d’énergie qui vous empêche d’être réellement à l’intérieur du Sacré Cœur, du Cœur Christique. Si vous éprouvez certains types de conflits intérieurs, vous devez, à ce moment là, éviter tout bavardage inutile et pratiquer le silence pour retrouver la Présence dans le silence, la Présence de votre véritable nature qui est amour et volonté.

Comprenez que dans ce temps galactique dans lequel vous vous trouvez aujourd’hui, les repères ont changé. Il y a quelques mois de cela, mon canal de transmission, Rosanna, a vécu une initiation intense en ce qui concerne sa rencontre avec le parèdre. Je vous l’ai déjà expliqué à maintes reprises, le parèdre est d’abord sur un plan galactique. Rosanna doit porter et manifester de plus en plus la présence de Shamira Chaya qui est sa part galactique. Tant qu’elle n’avait pas récupéré ses propres extensions où la Déesse a été maintes fois outragée et manipulée, elle ne pouvait accueillir pleinement la présence de Shamira Chaya.

Aujourd’hui, Shamira Chaya fusionne peu à peu avec la physicalité de Rosanna. Cela amène des troubles dans le corps physique, des maladies, parce qu’il y a d’anciennes structures qui se libèrent. Et puis, Ikyos Merk est le parèdre galactique de Shamira Chaya. Aujourd’hui, Ikyos Merk a trois possibilités pour s’incarner, trois entités qui portent ses fréquences, trois entités, car dans les temps galactiques anciens, une structure holographique appelée « leurre répliquant » a été créée et pour sauvegarder intacts les codes d’Ikyos Merk, Ikyos Merk s’est manifesté en trois entités humaines. Cela ne pouvait être révélé avant l’initiation sur l’Île de Pâques, précisément, parce que le 3ème portail de rédemption a cette faculté de brûler les structures « leurre répliquant » sans entamer les codes matriciels cristallins premiers de la Cellule Mère.

Ainsi, humains de la Terre, vous devez demander vous-mêmes que toutes les structures holographiques de leurres, que les greffes de peaux reptiliennes, soient transmutées et recyclées dans le portail de Rapa Nui afin de lever tout parasitage, demander la restitution de vos codes matriciels premiers originels, demander le plein rayonnement de vos parts multidimensionnelles, des parties de vous-mêmes qui sont déjà ascensionnées, demander la clarté de vos intentions. Plus cette humanité se clarifiera dans ses réels besoins, dans ce besoin de respecter la vie, plus vite les îlots de lumière pourront voir le jour.

Certains évènements récents montrent encore aux différents Maîtres ascensionnés que tant que l’aspect conquérant sera encore une réalité dans les structures vibratoires de l’humain, il n’y aura pas de société christique, tant que cette part conquérante ne sera pas soumise à l’autorité des forces christiques d’amour et d’unité, tant que ces parts conquérantes ne respecteront pas la vie, la matrice de vie, la Déesse, eh bien, les îlots de lumière ne pourront se construire.

J’appelle tous les travailleurs de lumière, les volontaires incarnés, à retrouver leur alignement, à respecter l’énergie de la Déesse Mère, à respecter leur Mère nourricière, la Grande Mère, la Terre. Je les appelle à rentrer dans cette coopération intelligente, plutôt que de nourrir les concurrences, les conflits d’intérêts. J’invite les humains de la Terre à se regarder comme des divinités incarnées, plutôt qu’à se juger à travers le filtre de la personnalité humaine et terrestre.

Dans quelque temps, le Maitreya Cosmique se fera connaître de par le monde. Prema Saï Baba sera bientôt parmi vous, humains de la Terre. Aujourd’hui il demande à tous les Maîtres ascensionnés de se concentrer sur la création de ces îlots de lumière et de donner pleine autorité aux plus jeunes et pour cela, il nous demande à ce que les plus jeunes soient initiés dès l’enfance, initiés par un changement dans l’éducation, dans la transmission des valeurs, dans l’enseignement scolaire. Il nous demande de créer de nouvelles écoles pour ces enfants.

Et aujourd’hui, plus tôt les enfants seront initiés au « savoir être », plus tôt ils seront en mesure de prendre leur pleine responsabilité dans le plan de sauvegarde de la planète Terre. A tous ceux qui lisent la lettre mensuelle de Christ’al Chaya, je vous propose de prendre connaissance du projet « Alice Project », tout simplement en allant sur le site d’Alice Project et de soutenir ce magnifique projet qui est d’installer en France, une école nouvelle dans cet esprit de coopération, dans cet esprit de respect de toutes les cultures spirituelles afin que les générations futures soient des manifestations vivantes de la Conscience christique.

Chers lecteurs, volontaires de lumière incarnés sur Terre, soyez remerciés, pleinement remerciés, guidés dans votre évolution et dans votre processus d’ascension.

OM SHANTI CHAYA

www.christalchaya.com

12345

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...