Un vent de changement souffle sur vous et vous n’y échapperez pas

 

Le changementComme pour toutes les communications Arcturiennes, cette simple phrase se rapportait à une réalité multidimensionnelle. Si vous étiez des Arcturiens, je pourrais vous communiquer très rapidement ce qui suit. Je pourrais transférer dans vote esprit, par holographie télépathique, toute l’histoire de votre espèce, les circonstances présentes auxquelles vous faites face ainsi que les possibilités futures. Je pourrais vous communiquer tout cela simultanément, mais je suis présentement limité à l’emploi de mots rattachés ensemble par la syntaxe et par des marqueurs primitifs que vous appelez la ponctuation. Néanmoins, sans cette dernière, le sens serait difficile à  saisir.

De mon point de vue, la ponctuation ressemble aux frontières vibratoires de nos hologrammes télépathiques. Elle s’apparente à vos panneaux de signalisation. Elle vous fournit de l’information sur le territoire que vous venez de quitter ou sur celui où vous allez entrer.

Dans la conscience humaine, le langage filtre la réalité et détermine ce que vous estimez possible ou non. Ainsi, dans votre langage, s’il s’agit d’une langue indo-européenne, il y a le passé, le présent et le futur. Vous définissez ces trois temps, ces zones temporelles, de sorte que les choses se trouvent dans le présent, dans le passé ou dans le futur. Elles ne peuvent pas se trouver dans les trois en même temps. C’est pourtant exactement ainsi que nous les voyons, nous les Arcturiens.

Au moment de cette communication avec Tom Kenyon, le vent physique s’est levé tout à coup. J’ai trouvé la chose très amusante puisque je ne parlais pas de ce vent-la, même si le mot est le même en anglais. Je parlais plutôt du vent solaire.

C’est l’augmentation du vent solaire qui active l’humanité et qui la transforme sous vos yeux. L’autre élément de cette affirmation est le mot « vous ». Encore une fois, j’étais contraint par les limites d’une langue primitive et je ne pouvais pas exprimer l’hologramme télépathique intégralement et dans toute sa majesté.

Il se trouve qu’en anglais le mot « vous » s’adresse à la fois à l’individu et à la collective. Sur le plan holographique, je communiquais les deux concepts simultanément parce que l’individu ensemence la collectivité, et réciproquement. Je veux dire par là que l’individu affecte l’humanité d’une façon qui ne vous est peut-être pas évidente, mais que cette influence existe, que vous en soyez conscients ou non, et qu’en même temps la collectivité affecte l’individu. Ainsi, quand j’ai déclaré qu’un vent de changement soufflait sur vous, je voulais dire que les changements produits par le vent solaire touchaient à la fois Tom et l’humanité entière.

Lorsque suffisamment d’individus changeront leur façon de voir le monde et d’y vivre, une révolution de la conscience se produira. Cette révolution est une probabilité future qui existe simultanément dans votre présent. Si vous pouviez modifier juste un peu votre point de vue mental, vous basculeriez joyeusement dans votre futur. Par « joyeusement », j’entends ici l’euphorie d’acquérir un grand sentiment de liberté ; celle de créer de nouvelles réalités. Vous subissez une accélération temporelle à la fois individuellement et collectivement, et votre société planétaire se transforme de plus en plus rapidement. Vous êtes sur le point de découvrir d’extraordinaires technologies qui pourront améliorer ou décimer la vie sur votre planète. Il s’agit à la fois d’une très belle occasion évolutionnaire et d’un immense défi. En établissant des communications plus directes avec un plus grand nombre d’individus, nous espérons vous inspirer une vision plus large du cosmos et de la place qu’y occupe l’humanité.

La libre circulation de l’information est l’un des signes d’une société libre et intelligente. C’est l’un des fleurons de la civilisation arcturienne et c’est la norme selon laquelle nous mesurons toutes choses. Par le développement des télécommunications, le réseau Internet a grandement rempli cette fonction. Bien sûr, il véhicule un mélange d’informations précieuses et de déchets. Comme en toutes choses, il vous incombe de distinguer le vrai du faux, de faire le tri entre ce qui a de la valeur et ce qui n’en a pas. L’individu est le seul à pouvoir assumer sa responsabilité en cette matière. Sachez que les puissances qui contrôlaient le monde ancien s’adaptent au monde nouveau et qu’elles utiliseront aussi de la technologie à leur profit.

Vos technologies éolueront-elles dans le sens de l’affirmation de la vie ou deviendront-elles de plus puissants instruments au x mains des hommes d’influence qui manipulent dans les coulisses les événements mondiaux à leurs propres fins ?

Votre univers est rempli d’intelligences extraterrestres dont certaines ressemblent aux humains. Cependant plusieurs de ces êtres ne vous ressemblent pas et vous auriez de la difficulté à les imaginer, tellement ils sont étranges. Je vous conseille toutefois de ne pas juger un extraterrestre sur son apparence. Il faut aller sous la surface pour trouver la qualité de l’individu et les valeurs culturelles de la civilisation, même si cette dernière diffère beaucoup de la vôtre.

Vous êtes la royauté intergalactique, votre ADN est issu d’une myriade de civilisations intergalactique et vous êtes maintenant sur une voie rapide conduisant à votre grand potentiel évolutionnaire.

Vous vivez dans le présent, vous rachetez le passé et vous créez un futur glorieux, si c’est là votre choix. Si vous ne choisissez pas les plus hautes fréquences de votre potentiel, vous serez maudits par votre passé et il ne vaudra pas la peine de vivre dans le futur. La nature humaine renferme les semences de la véritable grandeur. Je désir vous transmettre la plénitude de mon hologramme télépathique, le futur probable de l’humanité masculine et féminine que je tiens pour véritable.

Votre futur vaudra la peine d’être vécu et votre destinée sera acclamée dans tous le cosmos.

Extrait du message de Frephios – Arcturiens  retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

   Extrait du livre LE GRAND POTENTIEL HUMAIN – Les Pléiadiens, les Hathors et les Arcturiens aux Editions ARIANE.

 

Honorer la Fraternité de Lumière

 

Les Maîtres Ascensionnés

 

hxg43itbserhtwiauuhdLa planète a amorcé depuis quelques années son incroyable et extraordinaire Ascension. Il y eu un temps et des temps sur terre où les hommes vivaient en parfait équilibre. Ils vivaient dans la conscience de tout ce qui Est.

Ils exprimaient de la Révérence pour tout ce qui Est et ressentaient la complétude de l’Amour inconditionnel.

Ils aimaient et été aimées librement. Or depuis plus de 13 000 ans, pour différentes raisons, cette harmonie a été rompue, entraînant l’humanité dans une spirale de douloureuses limitations. Coupée de la Vérité Eclairée et séparée de la Source Divine, l’Humanité a tourbillonné dans les affres de la maladie, de la peur, de la misère, de la

limitation et des guerres. Embourbés dans l’ignorance, les hommes et les femmes de tous les continents ont perpétré des erreurs de comportements, des erreurs de croyances et d’attitudes. Ces erreurs ont propulsé la Terre dans le chaos et l’agonie. 

L’Humanité, malheureusement s’est installée dans la dualité négligeant totalement son Essence Divine.

De ce fait, L’Homme a oublié qu’il était un puissant créateur, il a oublié que tout était interconnecté, interdépendant et inter-relié. Coupée de ses origines sacrées, l’Humanité s’est asphyxiée par manque d’amour. 

L’ignorance, source de tant de maux a privé l’homme de la Connaissance Sacrée et de sa Source Divine. Par conséquent depuis la chute, l’Humanité s’est enlisée dans la négativité créant ainsi encore plus de négativité.

Parce que tout dans le cosmos est interdépendant, il était fondamental de sauver la Planète Terre, car l’harmonie de l’univers en dépendait. Alors, depuis toujours, les planètes et les galaxies environnantes ont tenté d’aider Gaia et ses habitants en insufflant par tous les moyens la connaissance qui devait éclairer les hommes. Tout a été entrepris par les Êtres de Lumière pour déclencher le réveil des âmes. Ces Êtres lumineux et puissants d’amour se sont manifestés de bien des façons. Parfois, Ils ont pris le risque de s’incarner afin d’offrir aux hommes ces enseignements sacrés. Ils se sont également incarnés afin de servir d’exemple car leur simple présence était un véritable acte d’amour. 

Ces riches enseignements ont fait le tour du monde. Telles des graines, certains ont germé offrant de merveilleux résultats, et d’autres, repris par des égos mal intentionnés, ont été déformés, mal interprétés et utilisés à mauvais escient. Malgré les efforts de ces Êtres bienveillants, l’homme est resté bien trop sourd aux Lois Divines et Universelles, nourrissant encore et encore les distorsions qu’il créait à chaque instant. Des Êtres de Lumière, provenant de différentes dimensions et de différents plans, se sont engagés à assister la planète et à nous présenter de puissantes opportunités de guérisons. Ces êtres généreux et dévoués oeuvrent depuis longtemps à la restauration de l’Amour Inconditionnel. 

Aujourd’hui, plus que jamais ils se tiennent à nos côtés pour répondre instantanément aux besoins de l’Humanité. Dès lors que nous faisons appel à eux, ils déversent avec enthousiasme des flots de Lumière d’une splendeur infinie. Unis en une même force et une même intention. Ils travaillent de concert afin de nous guider et de nous accompagner sur le chemin du retour à la Lumière, sur le chemin de l’Ascension. Lors de sa Chute, La Planète avait sombré dans un tel chaos que sans une assistance extérieure, elle aurait peut être été anéantie, ce qui aurait été alors une véritable catastrophe pour notre système Solaire. 

Concerné au plus profond de son coeur par cette probable et tragique issue, SAnat Kumara, s’est porté volontaire pour insuffler à Gaia suffisamment d’amour. SAnat Kumara est la polarité masculine de la Déesse Vénus. Il a offert sans condition ses services à l’Humanité. Il a enveloppé notre Terre Mère d’Amour pur pendant des millénaires et nous a fait la promesse de nous soutenir jusqu’à ce que l’Humanité puisse enfin émettre à son tour suffisamment d’amour pour rétablir sa divine trajectoire. Vénus est la demeure initiale de SAnat Kumara. Son énergie d’une puissance incommensurable touche et alimente le coeur de la planète Terre, nourrissant ainsi le Coeur des hommes. Son Amour dépasse l’entendement humain. Il est Rattaché aux enseignements de Shamballa, la cité du soleil de Vénus. Shamballa signifie : ce qui rend sacré. Puis afin d’être assisté dans sa mission, Sanat Kumara a initié le Maitre Maitreya, l’un des bouddhas. 

Maitreya est lui-même un Vénusien, il lui est parfois attribué le nom de Christ planétaire.. Considéré comme celui qui vient réveiller les consciences, il est un des plus grands enseignants spirituels. Sa demeure éthérique se situe dans l’Himalaya. Il oeuvre sans relâche pour infuser en nous la Connaissance Sacrée, celle qui nous libérera des siècles d’oppression. Maitreya à son tour a préparé nos grands initiés comme Marie, Marie-Madeleine, Jésus et bien d’autres afin qu’ils puissent accomplir sur terre leur divine mission. Maitraya nous encourage à exprimer le plus pur de nous même, sachant qu’ainsi nous affinons le coeur de diamant qui pulse en nous, coeur de diamant qui ouvre toutes les portes. Lors de la création d’un système solaire, Sept Archanges accompagnées de leurs anges sont les premiers êtres lumineux à fouler les planètes afin de préparer celles-ci à devenir les demeures d’une nouvelle expérience de création. L’Archange Michael est le premier Archange ouvrant la voie en ancrant les énergies du premier rayon. Ce premier rayon est celui de La Volonté Divine et de la Force. De couleur bleue, il est Ancré au niveau de la gorge, son énergie rend le verbe créateur. Il assure également la protection des planètes. Assisté du maitre El Morya, tous deux drapent, la terre d’un manteau bleu/saphir afin que celle-ci évolue sur le chemin de la Lumière. 

C’est pour cette raison que l’Archange Michael est investi du rôle fondamental de protecteur. Plus que jamais, il nous demande de faire appel à lui et à son armée d’Anges pour qu’ils puissent nous libérer des imperfections qui nous lient à la densité de la troisième Dimension. El Morya a également pour noble fonction de nous aider à « lâcher prise » . Conscient de notre difficulté à nous en remettre à notre Divinité, il nous propose son assistance et se réjouit de nous guider dans ce processus essentiel. Il met tout en oeuvre pour que nous puissions au plus vite et en toute sécurité, nous réunir avec notre Présence JE SUIS. 

Au cour de leur évolution, les planètes intègrent les différents niveaux d’initiation. Aujourd’hui la Terre fait l’expérience de la septième Initiation, celle de la Divine Liberté. Depuis les années 1950, nous basculons petit à petit dans les énergies de cette ère nouvelle. Chaque ère dure environ 2000 ans. La période qui est la notre, appelée « l’Ere du Verseau », se trouve sous la Tutelle du Maitre Ascensionné Saint Germain. Son énergie d’un splendide Violet Améthyste s’infiltre chaque jour davantage et réveille en nos atomes notre mémoire du temps où nous étions des êtres libres et omnipotents. Cette vibration violette a l’extraordinaire pouvoir de transmuter l’imperfection en perfection. St germain joue un rôle clef dans notre processus d’évolution car il est le gardien

de cette nouvelle ère. Son énergie stimule en nous l’alchimiste que nous avons toujours été. Il nous invite à appeler au quotidien la Flamme violette afin que celle-ci transmute et transmute encore tout ce qui n’est pas lumière. Plus nous transmutons, plus nous avançons aisément vers notre Ascension. 

Parce que ces temps appellent à la guérison, le Maitre Hilarion s’associe au travail sacré de St Germain. Hilarion véhicule les énergies du Cinquième aspect de la Déité dont l’ancrage est celui du troisième oeil. Les vertus de ce rayon sont la Vérité Eclairée et la guérison. Ces fréquences scintillent d’un vert-émeraude luminescent. Aujourd’hui, chaque femme, chaque homme et chaque enfant éprouve un tel besoin de guérison que l’intervention du Maitre Hilarion se fait urgente et incontournable. 

Le Maître Hilarion nous invite dans son temple éthérique situé en Crète et nous propose également de nous accompagner dans le magnifique Temple de Jade situé à Télos. Il nous rappelle que l’étape la plus importante à réaliser pour accéder à notre évolution est celle d’entreprendre la guérison de nos 4 corps : mental, éthérique, physique et émotionnel . 

Il nous souffle également que l’acceptation de la Vérité Eclairée renforce nos aptitudes à radicalement modifier nos systèmes de croyances. Il nous rappelle que seule la Vérité nous libérera. Dans l’odyssée de son évolution, un être de Lumière éblouissant effectue également un travail de grande envergure, il s’agit de Marie- Madeleine. Egalement connue comme étant Lady Nada, elle assiste sans relâche chacun d’entre nous dans la réintégration de notre Féminin Sacré. Dans plusieurs incarnations, Cette grande prêtresse a été au service de l’Amour pur. Initiée par Isis, elle restaure le vrai sens du Féminin permettant ainsi à l’humanité de se réapproprier la puissance de l’Amour Inconditionnel .Son incarnation auprès de Jésus était cruciale car sa tâche consistait alors à rétablir les énergies du Divin féminin permettant aux hommes et aux femmes d’ouvrir à nouveau leur coeur. 

Sa délicatesse, son élégance et sa détermination  sont infinies. Marie Madeleine enrichie de son expérience en tant qu’épouse de Jésus se réjouit de nous aider dans cet apprentissage de l’amour, dans cet redécouverte de la révérence pour toute Vie. 

Elle attend avec enchantement le moment ou nous faisons appel à ses services pour rétablir sur Gaia la Beauté et la splendeur en toute chose. Ils sont des myriades de Maîtres Ascensionnés, d’Êtres de Lumière, d’Anges ou d’Archanges à assister notre planète et toute vie s’y rattachant. Ils se réjouissent de notre évolution et prennent un immense plaisir à nous soutenir dans notre processus de guérison et d’éveil. Cependant, Ils nous rappellent, qu’ils ne peuvent pas faire le travail à notre place et que nous devons faire délibérément appel à eux pour qu’ils puissent intervenir. Ils nous attendent derrière le voile depuis bien longtemps et nous confirment que tout est prêt pour notre retour à la lumière. Ils nous font la promesse que cette fois ci il n’y aura pas de retour en arrière et que la Victoire est assurée et qu’elle fait déjà écho dans tout l’Univers... 

Ils nous confirment l’émergence de la Nouvelle Terre, l’émergence de la Cinquième Dimension. Ces Êtres Lumineux perçoivent déjà la Splendeur qui se tient derrière ce voile. Il y a peu de temps Saint Germain nous confiait :

téléchargement (1)« Vous êtes puissant et vous réintégrer petit à petit cette vérité. Les vieilles réalités s’écroulent laissant la place à d’autres réalités dont vous ne mesurez pas encore la grandeur et la beauté. Votre futur se trouve déjà en sécurité dans les dimensions de Lumière et chaque pas que vous faites-vous rapproche de la Source de tout ce qui Est. Chaque pas vous conduit à la réunification de votre Divinité.  

Sachez qu’à chacun de vos pas, nous nous tenons à vos côtés. Le moment tant attendu est là. La Lumière Divine n’échoue Jamais et ce qui vous attend dépasse votre entendement… » 

Il est puissant d’honorer la Fraternité de Lumière et de rendre grâce à l’incommensurable dévotion qu’elle a manifestée depuis des millénaires. Puissent la joie et l’exaltation de nos retrouvailles ricocher de galaxie en galaxie… 

Par Dominique-Claire Germain Issu de magazine « Vivre sa Légende »

Canalisation Christ’Al Chaya

http://www.dailymotion.com/video/xc0800

http://www.dailymotion.com/video/xc0800_rosanna-baux-1-christ-al-chaya-chan_webcam

 

« Je n’avais que 3 ans lorsque j’ai été contactée, pour la 1ère fois, par ma famille stellaire. Depuis ce moment, j’ai été préparée progressivement à accueillir les énergies de ce Maître Galactique de 1er Rayon. Christ’Al Chaya est un Maître Cristal qui nous propose l’Intégration du Je Suis. Ce guérisseur de la Terre nous éclaire sur nos possibilités d’ascensionner. Il se rapproche aujourd’hui du plan Terre , essentiellement pour nous aider à franchir la porte de la 5ème Dimension afin d’accéder à notre Maîtrise et co-créer les Sociétés de 5ème Dimension. »

Je Suis Christ’Al Chaya, un Maître de 1er Rayon, un Melchisédech. Je suis membre de la Fraternité Dorée, un Instructeur Galactique.
Les membres du Conseil de Shamballa m’ont demandé d’intervenir dans votre système planétaire, afin d’assister les volontaires dans leur processus d’Ascension.
Aujourd’hui, il est nécessaire, pour appréhender les futurs bouleversements, climatiques et autres, d’entrer dans cette Conscience du Cœur Christique, dans cet esprit de rassemblement, pour que demain vous puissiez ouvrir les portes de la 5ème Dimension.
Je vous accompagnerai, dans votre processsus d’Ascension, jusqu’à l’Ascension des Melchisédech, où vous deviendrez Roi sur vous même. Je vous aiderai à installer, sur cette planète, ces Sociétés de 5ème Dimension, que je nomme « Ilots de Lumière ».

Rosanna Narducci Baux http://christalchaya.com

 

L’ordre Divin par l’Ordre de Telos

10 telos

canalisé par Naya

 Nous vous avons parlé de Foi. Nous vous parlerons aussi d’Ordre. Comprenez tous que vous avez besoin de vous entraîner à faire face aux situations difficiles, aux paroles que vous qualifiez de négatives, aux personnes qui vous semblent mal intentionnées, aux attaques que vous vivez comme injustes. Notre canal appelle cela des attaques gratuites… mais tout a un sens. Rien n’est vraiment gratuit.

Rien n’est gratuit car l’Univers lui-même est ordonnancé dans une programmation sacrée éternelle. L’Ordre divin est partout et vous offre des choix constamment. Toutes ces situations intérieures et extérieures sont des cadeaux. Vos choix vous rapprochent ou vous éloignent de votre Route de lumière. Selon que vous vous rapprochez ou vous éloignez, d’autres événements vous sont présentés. Nous vous entraînons à savoir garder votre Cap vers la Lumière même et surtout lorsque la Lumière semble absente. Elle n’est jamais absente car la Source Divine est dans Tout. La Lumière est partout et dans tout. Méditez cela.

Vous êtes des co-créateurs divins. Méditez cela aussi. Mais beaucoup de vos programmations sont inconscientes, oubliées, niées, rejetées… elle restent néanmoins des programmations qui vous dirigent. Faîtes monter à la conscience tout ce qui vous appartient. Vous appelez vous-mêmes les expériences à vous – par vos pensées, par vos intentions, par vos directives intérieures sur vos événements et vos liens. Vos désirs sont des directives, vos paroles sont des directives, vos intentions sont des émissions qui portent loin dans les vibrations énergétiques de votre programmation de vie…

Vous avez tous entendu parler des jours de noirceur… mais peu d’entre vous sont véritablement libérés de la peur ou du déni à ce sujet. Prenez conscience que vous vous entraînez à conserver le cap dans la noirceur (qu’elle soit intérieure ou extérieure) en vivant des émotions ou en faisant face à des émotions que vous qualifiez de négatives. Le but suprême est de continuer à maintenir votre Paix et votre Amour dans n’importe quelle circonstance. Et en premier lieu, votre Amour pour vous-même, pour la totalité de votre être et dans l’authenticité de la totalité de votre existence.

Pour vous aimer totalement, plongez au cœur de vous-mêmes et découvrez (mettez à découvert) vos programmations pour leur donner tout votre amour, toute votre compassion, toute votre acceptation. Puis réaffirmez sans cesse votre choix de vivre pour la Lumière, pour servir la Source divine, pour accomplir votre mission de Maître sur la Terre-Mère.

Nous sommes les membres du Grand Conseil de Telos. Nous vous accompagnons toujours, avec notre Amour au service des Enfants de la Terre.

 

Adama est le Gouverneur actuel de Telos, Grand Prêtre, Maître Ascensionné. Il travaille avec le Conseil Lémurien formé de maîtres ascensionnés, six hommes et six femmes dont le mandat est d’équilibrer les polarités divines masculine et féminine. Adama est le treizième membre, qui préside et prend en dernier lieu les décisions si le concile ne peut arriver à un consensus.
Agartha comporte environ 120 cités de lumière souterraines. Ses citoyens sont hyperboréens. Telos a pris la tête d’Agartha (après Shamballah). Les 3 villes les plus importantes sont :
Telos : Située sous le mont Shasta (Étas-Unis). : population : 1,5 million de Lémuriens.
Posid : Située sous les plaines de Mato Grosso (Brésil) : 1,3 million d’Atlantes.
Rama : Située sous la ville de Rama (Inde) : 1 million d’Indiens.

Agartha était jadis sous la gouverne de la capitale : Shamballa mineure. La cité de Shamballa n’a plus d’existence matérielle, et vibre dans les cinquième, sixième et septième dimensions. Elle est sur un plan éthérique et sert de métropole astrale pour cette planète; c’est la résidence de Sanat Kumara et de son entourage. Même si ce dernier est officiellement retourné sur Vénus, il garde un poste à Shamballa et continue d’aider notre planète. Le mont Shasta et Shamballa sont parmi les lieux qui servent de centre permanent pour le gouvernement spirituel sur terre.

MESSAGE DU GRAND CONSEIL DE TELOS  -  17 septembre 2003

Le fonctionnement de Telos

Le fonctionnement de Telos dans CITE INTRATERRESTRE 75px-WPVA-khamsa.svg_Concernant leur système économique et commercial : Les Agarthiens ont mis au point un système de comptabilité en unité qui n’intègre pas la notion de spéculation. Les notions de compétitivité et d’échelles de valeur n’existent pas. Aussi les salaires sont inutiles. Néanmoins, les besoins de base sont pris en charge par la collectivité. Tout ce qui est luxe est échangé via un système sophistiqué de troc. (Chez nous en surface, après sa grave crise l’Argentine a mis au point récemment une telle monnaie appelée, ‘‘ Open monnaie ‘‘ .) Les moyens de transport dans les cités souterraines sont des trottoirs mobiles, ascenseurs inter-niveau et traîneaux électromagnétiques ressemblant à nos motoneiges. Pour voyager entre les villes, les résidents utilisent “ Le Tube “, un système de métro souterrain électromagnétique pouvant atteindre une vitesse de 4.000 km/h.

Concernant la politique  : Les Agarthiens sont membres de la Confédération des Planètes. Ils peuvent bénéficier ainsi de l’organisation politique intergalactique. Les voyages dans l’espace ont été perfectionnés ; Leurs nouveaux vaisseaux intergalactiques sont inter dimensionnels et ils sont devenus indétectables par nos systèmes en 3 D de surface.
Sur le plan des divertissements et des arts : Ils produisent des pièces de théâtre, des concerts et une large variété de jeux.

Concernant la naissance et la mort : Leur mode de conception diffère du nôtre. Il y a bien rapport sexuel et fécondation mais les grossesses durent trois mois et sont sans douleur. Il s’agit d’un processus complètement oublié pour nous en surface. Dès la conception, une femme va au temple pour trois jours, souhaitant immédiatement la bienvenue à l’enfant avec de la belle musique, de belles pensées et de belles images. La naissance dans l’eau accompagnée des deux parents est la norme. Sur le plan morphologique, les origines des Agarthiens étant diverses, les tailles sont variables, généralement de 1,60m à 1,90m à Télos, elles sont à près de 3m à Shamballa. La mort par dégénérescence ou par accident n’existe absolument pas en Agartha.

 La plupart des Agarthiens choisissent d’avoir l’apparence correspondant à un âge de 30 à 40 ans et peuvent rester ainsi pendant des milliers d’années selon leur demande. Cependant la volonté et la décision d’atteindre d’autres plans dans d’autres sphères est devenue très facile. l suffit de suivre un stage au sein du Temple pour qu’Il apprenne comment ascensionner et diriger leur transfert. Puisque tous les Agarthiens peuvent quitter facilement leur position intra-terrestre, pourquoi sont-ils demeurés aussi longtemps dans cet enfermement souterrain ? Leur réponse est simple, c’est par solidarité avec le reste de la famille humaine en surface. Ils attendent patiemment la fin de la dictature reptilienne et que nous-mêmes arrivions à réaliser que la guerre et la violence sont des impasses. Ils attendent que nous nous libérions de notre Gouvernement Occulte Tyrannique qui bien que composé d’une infime minorité d’êtres nous maintient tous sous hypnose et dans une mentalité animale de très basse vibration. C’est bien le caractère violent, belliqueux et dangereux de nos races de surface qui empêche encore ces retrouvailles. Ils savent très bien où nous en sommes à ce niveau car les émissaires qui s’infiltrent à l’intérieur de nos sociétés en surface savent très bien les renseigner sur notre évolution.

Entrons et Visitons Shamballa

 

Entrons et Visitons Shamballa dans CITE INTRATERRESTRE lechemindeletoile

 

Votre monde contient bien des merveilles, cataloguées par ceux qui ont un grand pouvoir de discernement, de beauté spirituelle et de philosophie, mais aucune n’égale cette cité, merveille entre toutes. Certains humains ont risqué leur vie à sa recherche, sans jamais la découvrir. D’autres l’ont trouvée, mais n’en sont jamais revenus. Cela demeure l’un des grands mystères de votre existence. 

A ce titre, nous vous décrions ce que voit votre Etre lumineux. Même si nous venons de mondes supérieurs, nous sommes encore fascinés par la beauté architecturale, énergétique et lumineuse de Shamballa. C’est le paradis des dieux du plan terrestre. Bien des êtres, sur des plans différents d’évolution, se promènent dans cet espace bourdonnant d’activités mais, du reste, toujours harmonieux et relaxant. Commençons notre périple…

 Avant de percevoir l’entrée, entourez-vous d’une boule de lumière d’un rubis doré pour vous harmoniser à la fréquence vibratoire de l’endroit, car seul votre corps éthérique entrera dans cette cité sacrée. Détendes-vous et laissez-vous baigner quelques instants par cette magnifique lumière de votre capsule aurique. Poursuivons notre expédition… 

Nous allons d’abord nous adresser aux gardiens de Shamballa afin d’obtenir la permission de pénétrer la cité. Normalement, sans la fréquence d’ascension, vous ne pouvez y accéder, mais nous ferons une exception pour vous, lecteurs. C’est une journée exceptionnelle !  Nous venons de traverser le tourbillon magnétique de Shamballa, et la première chose que nous voyons est un édifice si parfait et développé du point de vue géométrique, que vous en avez littéralement le souffle coupé ! le seul mot qui vous vient à l’esprit est « WOW ! » Tout, ici manifeste le niveau de beauté, d’harmonie et d’amour des êtres qui y vivent. Ce qui rend cette cité vraiment sublime, c’est le contenu spirituel énergétique des êtres qui l’ont construite dans le but d’injecter et d’ancrer des archétypes divins chez les habitants d’un plan inférieur comme le vôtre, ainsi que dans leur espace.

 La région qui entoure le Grand Sanctuaire cosmique est composée de lacs magnifiques où l’eau change de couleur en fonction des besoins vibratoires du moment. Une flore et une faune, inconnues de vous actuellement rendent ce lieu encore plus spectaculaire à vos yeux. Maintenant, vous apercevez les êtres responsables de l’endroit ; leur travail consiste à créer une atmosphère de tranquillité et de pureté. L’architecture, fondée sur la divine géométrie, est très diverse et se transforme selon la vibration des êtres qui se rencontrent en vue d’établir de nouveaux programmes ou de réviser les programmes existants. 

A présent, voici le lieu réservé aux vaisseaux interdimensionnels qui, d’ailleurs, n’ont rien à voir avec les ovnis qui traversent votre ciel. Ils sont d’un niveau supérieur. Les grands patriarches de votre galaxie les utilisent lorsqu’ils doivent aller vers d’autres parties de l’univers, dont la planète Terre. Notre cité est également en communication constante avec les vaisseaux mère de la Confédération intergalactique située dans l’espace de votre système solaire. Citons, par exemple, le vaisseau Heliopilis, qui sert de quartier général au Seigneur Sananda, le gardien spirituel de votre galaxie. 

Pour entrer dans le Grand Sanctuaire de Shamballa, tous les hiérarques ou membres du Conseil cosmique doivent d’abord être redimensionnés afin de s’harmoniser à la fréquence vibratoire du sanctuaire. Rappelez-vous : comme tout le monde n’est pas sur le même plan évolutif, une harmonisation conjonctive est nécessaire pour éviter toute discordance énergétique. Le hall utilisé à cette fin ressemble à deux tétraèdres inversés qui s’entrelacent à leurs sommets, créant ainsi une étoile à six pointes. Ce hall contient des murales quadridimensionnelles sur lesquelles sont représentés les membres du Conseil galactique à travers le temps ; ici, les postes ne sont pas permanents, mais leur rotation s’effectue en fonction du niveau d’évolution et de la reprogrammation. En outre, il ya toujours le brouhaha des êtres interdimensionnels en mission nantis d’objectifs variés et dont le but est de vieller au bien-être de l’humanité. 

 

350px-KalachakraSera dans CITE INTRATERRESTREEn ce lieu, tout est splendide, rempli de lumière et de pouvoir. De plus, le temps ne dégrade aucunement sa structure, comme sur votre plan dimensionnel. En parcourant l’endroit, nous nous dirigeons vers le Grand Sanctuaire cosmique, complexe architectural central de la cité offrant divers accès. Ce bâtiment a été construit à dessein d’accueillir ses membres, d’un haut niveau d’évolution. En fait, il comporte douze entrées, et les 32 membres du Conseil des recteurs y entrent accompagnés d’une escorte de représentants des planètes membres. A chaque porte un groupe d’êtres angéliques accueille les membres en chantant les hymnes de l’Intégration cosmique. Les entrées vous mènent à la Grande Chambre, à travers des halls où vous rencontrerez les gardiens des légions séraphiques qui servent l’ordre de Métatron, le patriarche de toutes les hiérarchies angéliques. Une fois rendus, vous trouverez les hiérarques assis en demi-cercle devant le reste des membres, l’ensemble formant un triangle équilatéral. A l’extrémité gauche, vous verrez le trône des Dieux pères et  votre système solaire ; Hélios et Vesta. A l’extrémité droite sont les patriarches de votre galaxie ; Alpha et Oméga. Les sièges de l’amphithéâtre sont occupés par les représentants de chaque planète, les membres du conseil, et d’autres êtres d’un plan d ‘évolution élevé, également invités. 

Avant le début de la séance, tous se lèvent et invoquent ensemble la Puissance créatrice suprême par des hymnes auriques, tandis que les sept rayons se positionnent dans la grande chambre afin de transmuter et de syntoniser les énergies du Grand Soleil Central. Il s’agit d’une magnifique symphonie son et lumière où le chant de la célébration universelle prend la forme d’une communion avec le Grand Dieu de l’Univers. Une fois cette cérémonie terminée, le Conseil des recteurs et tous els autres se rassoient et, l’espace d’un moment, accordent leurs esprits au Capteur central du lieu afin d’établir des liens harmonieux entre eux. 

Une fois la séance terminée, tous se lèvent et se rassemblent pour chanter l’invocation divine en tant que symbole de fraternité et d’amour entre eux. Des légions de Chérubins se joignent à eux, formant ainsi un chœur cosmique. Toute une symphonie céleste baigne l’esprit et le corps de lumière des membres du Conseil des recteurs qui, en raison de leur loyauté, et de leur sagesse et de leurs qualités divines, représentent le collectif galactique auquel vous appartenez. Après la cérémonie de fermeture, les représentants de la Grande Fraternité blanche quittent le Grand Sanctuaire cosmique, accompagnés de leur entourage. Ils se dirigent vers la Salle des célébrations, où ils sont reçus. Sachez ici que votre Etre lumineux est plutôt impressionné par tout ce qui se passe. 

Cette cité sacrée compte tant de splendides quartiers qu’il serait impossible de les décrire tous, votre langue manquant de mots pour les exprimer ; c’est un monde divin auquel seuls les maîtres et les êtres hautement évolués ont accès bien que, parfois, il y ait quelques exceptions concernant certains disciples à la veille de leur ascension. Vous trouverez aussi le Grand Temple des sept rayons cosmiques dans cette cité. C’est l’un des endroits les plus visités, où l’on accomplit des rituels pour invoquer les auspices de la Divinité et de la hiérarchie de l’univers. Le temps est formé d’une étoile à sept pointes dont le centre a l’apparence d’un diamant à l’intérieur d ‘un cercle. C’est là que les sept rayons cosmiques scintillent en permanence en absorbant puis en émettant simultanément de l’énergie universelle qui est, par la suite, irradiée dans le reste de la galaxie. 

Chers amis planétaires, notre visite de Shamballa est terminée. Nous espérons que vous l’avez appréciée. Grâce à la courtoisie de la Hiérarchie galactique, vous avez pris contact avec cette ville de lumière magnifique et sacrée. Bientôt, peut-être, pourrez-vous la visiter personnellement, à l’invitation de la Hiérarchie Spirituelle qui dirige la destinée de votre évolution. Continuez à travailler très for sur vous-même. Pour accéder au nouveau cycle d’évolution, nous vous avons donnés divers outils et conseil tout en sachant qu’il vous appartient d’activer l’alchimie de l’esprit du Verseau qui dirigera ce millénaire. 

Messages de la Cité de Lumière des Intraterrestres, canalisés par Ramathis-Mam aux Editions Ariane aux Editions Ariane – page 179.

 

Grand Temple des 7 rayons cosmiques

 

 Salutations à nouveau, de la part du comité de Shamballa. Ceux d’entre vous qui le désirent sont invités à se joindre à nous le premier samedi de chaque mois. Nous nous rencontrons ce jour-là pour effectuer la cérémonie de transmutation et de réception de la radiation cosmique et des rayons stellaires. Vous pouvez alors vous adonner à un bref rituel personnel ou collectif. Le meilleur moment pour débuter est à 22 h. Dans la pièce, nous vous suggérons d’avoir un quartz purifié avec de l’eau transmutée ainsi que de l’encens et de la musique relaxante. 

Grand Temple des 7 rayons cosmiques dans CITE INTRATERRESTRE pyramid11Au milieu de cette pièce, vous aurez préalablement dessiné une étoile à sept pointes d’environ un mètre cinquante de diamètre. Au centre de l’étoile doit apparaître un cercle renfermant un magnifique diamant. Puis, à l’extrémité de chacune des sept pointes de l’étoile, déposer une chandelle en commençant par la première pointe de la partie supérieure. Là, posez-en une d’un bleu saphir et, en allant vers la gauche, les suivantes doivent être, dans l’ordre, de couleur  jaune, rose, blanche, verte, rubis doré et, finalement  violette. Une fois cette préparation terminée vous êtes prêts à méditer. 

  • Tout d’abord, inspirez et expirez lentement pendant cinq minutes tout en visualisant une pyramide violette couvrant toute la pièce.
  • Ensuite, visualisez une autre pyramide, d’un bleu saphir, par-dessus la première. Cette dernière vous protégera contre les énergies négatives.
  • Puis, par-dessus cette pyramide bleue, visualisez-en une autre, d’un blanc argenté, avec des miroirs de chaque côté. Vous aurez ainsi une protection supplémentaire.
  • Maintenant, visualisez l’étoile à sept pointes qui commence à tourner vers la gauche tout en émettant le rayon approprié. Respectez l’ordre suivant ; le rayon bleu saphir, le jaune, le rose, le blanc, le vert émeraude, le rubis doré et, finalement le violet. Le tout devrait durer cinq minutes.
  • Par la suite, visualisez cinq minutes encore le septième rayon qui fusionne dans une grande spirale de lumière iridescente et s’élève petit à petit ; voyez cette spirale sortir vers l’extérieur et tourner vers la droite, autour de la Terre.
  • Enfin, visualisez dix minutes la spirale en train de se transformer en une pyramide rubis doré qui recouvre toute la  planète et se relie à votre septième chakra pendant que vous récitez :

Obhikrom Tehtram Amayel Selyasam Khen-Sephys Newaar Ecks. 

Ces mots signifient : Que les énergies stellaires et l’énergie galactique (d’Obhikrom Tehtram et d’Amayel) activent nos corps de lumière (Selyasam) afin que la vibration biochimique (Khen-Sephys) des rayons cosmiques ouvre les champs planétaires énergétiques et pyramidaux (Newaar Ecks).

 Terminez le processus de connexion en vous immergeant dans la paix profonde de la méditation tout en respirant lentement ; laissez-vous couler dans la conscience de l’harmonie et la synergie avec la Terre et les maîtres du Grand Temple des rayons cosmiques. 

Même si cette méditation semble un peu complexe, ce n’est en fait qu’une partie de la cérémonie. Voyez-la comme un geste fraternel que les êtres de la cité intraterrestres souhaitent partager avec vous. Nous sommes reconnaissants envers ceux qui prendront le temps de la faire. Nous avons tenté de la simplifier le plus possible afin que vous puissiez l’ajouter à votre agenda d’activités spirituelles. Cette action de votre part créera un plus grand tourbillon d’énergies lumineuses qui nous aideront à éliminer les noyaux d’énergie toxique et à expulser les forces d’involution sur la  planète.

 Vous êtes de grands alchimistes et, à ce titre, vous devez continuer d’être audacieux, intègres et solidaires, de manière que les Seigneurs de la Flamme cosmique puisse démontre leur grâce, leur compassion et leur sagesse. Ces grands être supervisent le tout et préparent le terrain en vue de faire descendre les codes lumineux et stellaires de votre ascension.

 Messages de la Cité de Lumière des Intraterrestres, canalisés par Ramathis-Mam aux Editions Ariane aux Editions Ariane – page 177.

2ème rayon (Kuthumi)

 

Puisse le rayon éclairant de sagesse et d’amour descendre sur vos cœurs et générer un printemps d’éveil, de grâce et de joie divine créant un anneau de lumière fraternelle en vous et autour de vous, et dans l’humanité entière.

Je suis Maître Kuthumi, de Shamballa. J’ai l’honneur de m’adresser à vous, chères consciences divines à la recherche de leur lien avec la Puissance créatrice de l’évolution. Je suis le directeur du deuxième rayon, où les Idées cosmiques sont projetées afin d’activer et de potentialiser la puissance créatrice de la Force mentale supérieur. Aujourd’hui, si vous le permettez, je développerai plus en profondeur l’aspect du pouvoir transformateur de ce rayon pour que vous puissiez l’utiliser dans le cadre des énergies du Verseau.

2ème rayon (Kuthumi) dans CITE INTRATERRESTRE 320px-SulphurCrystal

Ce rayon solaire jaune représente les attributs de l’amour divin, de l’éveil et de la paix. Il correspond à l’omniscience et à la compréhension spirituelle qui laisse entrevoir les mondes archétypaux de l’évolution cosmique ; les caractéristiques de ce rayon vous permettront de mieux connaître Dieu par le biais du mécanisme cosmique de l’évolution. C’est par cette flamme solaire que vous intégrez d’autres ondes de particules subatomiques qui activent les sphères mentales où se trouvent les registres de connexion divine.

 Ce rayon est relié à votre troisième chakra. Il déploie une énergie magnétique destinée à déclencher différents stimuli dont la force intérieure, le tempérament, la productivité et l’instinct de défense. Les polarités de cohésion/séparation apparaissent grâce à l’énergie magnétique de ce rayon. Par la force intérieure, vous pouvez transcender les blocages psycho-émotionnels qui activent l’énergie résiduelle des strates où sont emmagasinées vos vies passées. Cette force intérieure est le propulseur de l’évolution qui vous incite à transmuer les schémas comportementaux discordants. Pourquoi des schémas discordants prennent-ils place ? ce sont les conséquences de perception et interprétation fausses de la réalité dans le cadre de l’évolution cosmique.

 Voici ce qui se passe exactement. Lorsque vous interagissez avec le cadre duel et la relativité évolutive, les schémas sont inversés et créent des noyaux d’énergie toxique qui éclipsent votre vision transcendante. C’est alors que les chakras inversent leur fonction et produisent de l’énergie qui appelle des activités de survie instinctive. Mais quand vous employez l’énergie du deuxième rayon, une conversion et une équilibration du troisième chakra relié à votre corps émotionnel ont lieu, et vos émotions sont alors canalisées vers les sphères supérieures de lumière. Ce rayon vous pousse vers l’ascension, soit à l’union avec Dieu, par la force divine où circulent la pensée, l’harmonie et l’action solidaire avec le cosmos.

 L’éveil est un état de conscience découlant d’un lien profond et d’une fusion avec votre Essence divine qui transmutent les structures de vos corps inférieurs et les baignent d’une lumière équilibrante, de résonnance et d’harmonie. Quel est l’effet de cet éveil ? L’esprit cesse de servir de système de sélection et d’acceptation des données émotionnelles, pour générer un sentiment d’amour et de paix. Cet amour et cette paix sont le pont qui vous relie à Dieu. Lorsque vous êtes incapable de ressentir la liberté de la créativité infinie qui fait naître l’amour divin du Créateur, vous ressentez la frustration, la peur, la satiété et la paresse.

 Au moyen de ce rayon, il vous est possible d’équilibrer les archétypes qui ont trait à la rébellion, à l’émotion, à la souffrance, à la transformation et à la protection. Et c’est alors que vous entreprenez votre périple vers la lumière de l’accomplissement de soi à travers l’intégration positive des facettes de l’obscurité. Lorsque vous appliquez le rayon solaire jaune à l’archétype de la rébellion, la guérison et l’équilibration ressortent dans l’attitude nouvelle de ne dépendre ni de quelqu’un ni de quelque chose, en projetant votre abandon à la divine volonté de l’Amour inconditionnel.

 Quand ce deuxième rayon est appliqué à l’émotion, il est équilibré et l’on cesse de souffrir pour les autres ou pour soi car un sentiment d’égalité s’installe. Quand ce rayon solaire est appliqué à l’archétype de la souffrance, une attitude d’analyse impartiale et d’objectivité est adoptée et la douleur n’est plus ressentie ; lorsqu’il est appliqué à l’archétype de la transformation, il est équilibré par la collaboration, et l’on cesse d’être compétitif. Appliqué à l’archétype de la protection, il est équilibré par l’humilité, et la personne renonce au dogmatisme et l’autorité.

220px-Triangular_prism dans CITE INTRATERRESTRE

 Grâce au deuxième rayon, vous arrivez en somme à la phase d’accomplissement de soi, qui est le but de la maîtrise ou de l’ascension spirituelle où vous transcendez la dualité et tous ses effets nocifs. La démarche à suivre avec le rayon solaire est identique à celle décrite par Maître El Morya pour l’invocation du premier rayon, son activation et le fait de lui donner forme. Mais d’abord, je dois également expliquer la figure géométrique représentée par ce rayon. Il s’agit d’un pentaèdre, et sa fréquence sonore est AGAARH. Si vous désirez que les qualités de ce rayon se manifestent, vous devez vous visualiser dans le pentaèdre solaire jaune qui tourne vers la droite, tout en récitant sa fréquence sonore. Puis, visualisez sur votre chakra frontal tout ce que vous voulez transmuter et équilibrer pendant que vous visualisez des points de lumière jaune infinis qui agissent sur votre troisième chakra, et déclarez : 

Au nom de la Flamme maîtresse de Transmutation, je déclare la guérison des mauvais archétypes, laquelle établira un lien avec mon Etre supérieur, assurant ainsi mon élévation. 

Rappelez-vous : avant de travailler avec les rayons, vous devez procéder à la cérémonie de protection et de purification déjà expliquée par El Morya (1ER rayon).

Maintenant, passons aux trois phases du travail avec le deuxième rayon.

Tout d’abord, visualisez une sphère bleue céleste renfermant un pentaèdre solaire dans lequel vous êtes, et répétez Agaaaarrrrhhhh … pendant cinq minutes. Puis visualisez dans votre chakra frontal ce que vous voulez transmuter et équilibrer, et couvrez-le des points de lumière jaune, tout en récitant ceci : 

J’invoque le pouvoir d’équilibration et de transmutation du deuxième rayon, et j’installe les archétypes de guérison de lumière afin que l’élévation de mon être soit favorisée par la sagesse et l’action harmonique. 

Ensuite, visualisez un torrent de points de lumière solaire jaune atteignant ce que vous voulez équilibrer et transmuter. Puis, passez à la phase d’activation et couvrez tout cela de points de lumière d’un rubis doré en déclarant ceci : 

Puisse la Flamme dorée de l’Eveil activer mes sphères mentales afin que l’amour, la paix et le discernement circulent en libérant mes actions, mes pensées et mes désirs des schémas discordants de l’ego

Le temps de l’activation est d’au moins cinq minutes, mais vous pouvez toujours l’augmenter, selon votre ressenti. Pour la dernière phase de manifestation, aussi d’une durée de cinq minutes, couvrez ce que vous voulez transmuter de points de lumière d’un blanc cristal, tout en déclarant ceci : 

Que les archétypes déformés se diluent grâce au pouvoir créateur de la présence cosmique, installant une forme harmonieuse dans ma vie pour que l’éveil et la transformation puissent circuler et être le canal de connexion avec la Puissance créative de Dieu. 

La durée totale de cette méditation est de 45 minutes. Continuer de la sorte jusqu’à ce que vous ayez transformé les aspects de votre évolution et intégré les nouveaux schémas d’évolution. Cette méthode est simple, mais puissante, en fonction des besoins d’évolution durant la période de transition vibratoire dans laquelle vous vous trouvez. 

Rappelez-vous : les moyens ne constituent pas le but, mais la voie qui mène à la fin du parcours. Autrement, vous demeurerez ancré dans la routine qui vous détournera de l’objectif visé. 

Je suis avec vous tous et je vivre dans l’Octave maîtresse d’Amour. Maitre Kuthumi surveille tous ceux qui sont à la recherche d’une profonde transformation et communion avec Dieu. 

Messages de la Cité de Lumière des Intraterrestres, canalisés par Ramathis-Mam aux Editions Ariane aux Editions Ariane – page 152.

La cité des Maîtres

 

bonjourShamballa est reconnue comme étant la cité des Maîtres car de grands maîtres en provenance de diverses parties de l’univers convergent ici en vue de participer à la planification et à la direction de l’évolution terrestre.

C’est aussi une retraite pour les maîtres ascensionnés qui furent jadis parmi vous. Bien sûr, ceux-ci sont encore très actifs dans le soutien de leurs disciples et de l’humanité. Vous avez tous beaucoup de chance que ces êtres d’un statut d’évolution élevé prennent part à tout ce processus de transformation. Leur présence contribue à relever et à raffiner le niveau vibratoire et spirituel de votre humanité.

Pour vous donner une idée plus précise de l’emplacement de cette cité, disons qu’elle est situe dans la région du désert de Gobi, près de l’Himalaya. C’est ici que, sur un plan éthérique, la Hiérarchie galactique tient ses rencontres périodiques.

Shamballa, qui vibre dans la sixième dimension de votre planète, joue plusieurs rôles importants. Avant tout, elle constitue le siège de la Grande Fraternité Blanche de la galaxie, où les grands hiérarques se rencontrent pour évaluer et concevoir les programmes et directions à suivre ; son rôle majeur consiste à offrir un soutien logistique aux commandos de la Confédération intergalactique qui surveillent et protègent les portes d’accès interdimensionnelles de la planète. C’est aussi un centre communication et d’information interplanétaire de votre système solaire et une liaison avec les bases interstellaires de la Confédération, construites dans l’espace. Finalement, ajoutons qu’elle catalyse les fluides cosmiques qui agissent sur votre planète, fluides dont celle-ci se nourrit et qui servent de plus à équilibrer son magnétisme et sa fréquence vibratoire. Voilà, chers lecteurs, les plus importantes fonctions de la cité des Maîtres.

Vous savez, seuls les disciples et collaborateurs les plus évolués de la Grande Fraternité Blanche ont le droit de pénétrer le plan éthérique des cités où ils sont entraînés et formés en fonction des missions qu’ils devront accomplir. Sont entre autres présents les maîtres ascensionnés El morya, Kuthumi, Serapis Bey, Lanto, Paul le Vénitien, Hilarion, le Tibétain (Djwal Khul), Lanello, Maître St-Germain, lady Rowena, lady Diana,Lady Nada. On retrouve également des entités de niveau et de responsabilité élevés dans la galaxie, tels Métatron, Michael, Gabriel, le Seigneur Sananda (Maître Jésus), le Prince Oromasis, Anamnaïa et l’hologramme galactique central, votre logos planétaire Sanat Kumara, les grands Elohim ou constructeurs de formes divines, les Gardien silencieux de la planète et la Dame immaculée.

Il y a certains grands maîtres dont vous n’avez jamais entendu parler, dont Omri-Tas, Ibellhom, Umkhum, Terobbhas, Ganomg. La majorité des maîtres mentionnés ont vécu parmi vous et construit un point de lumière avec le cosmos divin. Les derniers soulignés originent des planètes de votre système solaire, mais aussi d’autres systèmes solaires de votre galaxie.

Ici, il n’y pas de divisons sociales complexes et inefficaces. La structure des cités de lumière est simple, mais efficace et pratique. Chacun de nous a une spécialité ou un niveau d’évolution qui le rend responsable de certaines charges et certains secteurs, afin que la cité puisse fonctionner en souplesse. Rappelez-vous ; les résidents ne viennent pas tous du même endroit de l’univers. Selon leurs qualifications technologiques ou scientifiques, certains sont dirigés ici, mais une fois leur travail achevé, ils retournent à leur civilisation.

Des cités existent où un collectif, ou une civilisation, prédomine, mais à Shamballa, de nombreuses civilisations se côtoient et changent périodiquement. On y voit aussi des humains de votre planète qui ont ascensionné il y a longtemps, et d’autres qui, en raison de leur karma, sont ici pour se préparer à la nouvelle période d’interaction avec l’humanité du Verseau. Un nombre immense d’activités interdimensionnelles s’y déroulent sans cesse, e t une atmosphère de réception, de réunion et de fraternité règne constamment. Tout cela vise à maintenir la stabilité de la planète sur tous les plans. Vous savez, n’eût été de notre intervention et de celle d’autres civilisations, Gaïa se serait désintégrée depuis longtemps déjà à cause surtout de vos expériences nucléaires et de la contamination qui a suivi.

Nous aimerions ajouter que Shambella est un lieu de formation pour les humains qui ont développé un niveau de fréquence harmonique et christique. Durant leur sommeil, ils sont transportés dans leurs astral vers nos installations, pour reprogrammer la fréquence vibratoire de leurs corps inférieurs et purger leurs sphères mentales, où sont emmagasinées les émotions évolutives propres aux incarnations vécues.

Quel genre de formation reçoivent-ils ? Tout d’abord, nous redimensionnons les corps inférieurs et corrigeons lentement les erreurs des gènes spirituels. Ensuite, nous procédons à une analyse du niveau de distorsion de l’esprit, afin de désactiver ces schémas discordants qui affectent la conduite, les habitudes et les attitudes.

Nous reprogrammons en quelques sortes les films interstrates, soit les archives émotionnelles créées pendant votre voyage évolutif tout au long de vos diverses incarnations. Une fois ces révisons et réajustements terminés, nos procédons aux enseignements qui établiront le fondement même de la civilisation du Verseau dans les domaines de la philosophie, des arts, de la poésie, de la musique et de la science, c’est à dire les valeurs du Verseau qui trouveront un écho chez les humains du troisième millénaire ;

Sachez que ceux d’entre vous qui viennent ici seront ceux qui transmettront ces valeurs et cette connaissance à la société, en instaurant de grands changements dans tous les domaines. L’ensemble des grandes transformations qui ont eu lieu sur terre est le fait d’un groupe d’initiés envoyés par le monde spirituel, afin de présenter une information précise à l’humanité. Qui décide du programme d’études ? Le Conseil des recteurs, mais certains maîtres participent aussi en assurant le suivi de leur élèves.

Messages de la Cité de Lumière des Intraterrestres, canalisés par Ramathis-Mam aux Editions Ariane aux Editions Ariane – page 134.

Un événement Lémurien

 

Gif divers Mont Shasta – rencontre du 29 avril 2002 

 

L’histoire de la fin tragique de la Lémurie 

 

La conférence qui suit est inspirée des enseignements de Sharula Dux, de Telos, désormais résidante de la surface, plus précisément du Nouveau-Mexique ; elle est également fondée sur des transmissions de divers maîtres ascensionnés, des extraits de Bridge to freedom (Une passerelle vers la liberté), datant des années 50, et sur un channeling en vue de cette présentation. 

 

Avant l’anéantissement des continents de la Lémurie, aussi dite « Mu » et de l’Atlantide, notre globe terrestre était constitué de sept continents majeurs. Les territoires formant la Lémurie comprenaient des masses aujourd’hui immergées sous le Pacifique, ainsi que Hawaï, l’île de Pâques, les îles Fiji, l’Australie et la Nouvelle Zélande, et des terres dans l’océan Indien près de Madagascar. La côte orientale de Mu s’étendait jusqu’à la Californie et la Colombie-Britannique, au Canada. 

 

Des guerres incessantes entraînèrent une cruelle dévastation à Mu et en Atlantide. Il y a vingt-cinq mille ans, l’Atlantide et la Lémurie, les deux grandes civilisations de l’époque, guerroyaient au nom d’idéologies divergentes. Elles percevaient différemment l’orientation à donner aux autres civilisations sur la planète. Les Lémuriens étaient d’avis que les sociétés moins évolues devaient être laissées à elles-mêmes afin de poursuivre leur évolution à leur rythme, selon leur degré de compréhension, et à leur façon. 

 

 

Les Atlantes pensaient que tous les peuples moins développés devaient être placés sous la gouverne des deux grandes sociétés, qui les régiraient. Ce désaccord fut à l’origine d’une série de guerres entre l’Atlantide et la Lémurie, au cours desquelles on eut recours aux armes thermonucléaires. A la fin, le calme revenu, ni l’une ni l’autre ne l’emporta. 

 

Au cours de ces tragiques affrontements, des gens autrefois fort civilisés se livrèrent à des bassesses infâmes. Ils prirent éventuellement conscience de la futilité de tels comportements. En définitive, l’Atlantide et la Lémurie furent victimes de leurs propres agressions. Les assauts les affaiblirent gravement toutes deux. Le peuple fut informé par ses religieux que, d’ici moins de 15 000 ans, ses terres seraient complètement submergées. L’espérance de vie était généralement de 20 000 à 30 000 ans, et l’on comprit que nombre de ceux qui avaient suscité ces conflits connaîtraient une fin apocalyptique. 

 

La Californie appartenait naguère à la Lémurie. Quand ils comprirent que leur patrie était vouée à la perdition, les Lémuriens dressèrent une requête à Shamballa mineure, la tête du réseau Agartha, afin d’obtenir l’autorisation d’ériger une ville sous le mont Shasta dans le but d’y préserver leur culture et leurs annales. Shamballa abritait la civilisation hyperboréenne qui a quitté la surface il y a plus de 100 000ans. Ce peuple était à l’époque responsable du réseau Agartha, qui compte aujourd’hui près de 120 cités de lumière sous terre ; la plupart sont peuplées d’Hyperboréens, mais quatre d’entre elles abritent des Lémuriens et une ou deux autres, des Atlantes. 

 

Pour obtenir cette autorisation et se joindre au réseau souterrain d’Agartha, il leur a fallu prouver qu’ils avaient tiré leurs leçons de la guerre et de l’agression. Ils durent témoigner de leur repentir face aux maintes autres agences, telle la Confédération galactique des planètes. Et pour être admis en tant que membres de ladite Confédération, ils durent établir qu’ils étaient désormais un peuple pacifique. Lorsqu’on leur accorda la permission d’ériger leur cité, il était clair que cette région survivrait aux cataclysmes. Une vaste grotte en forme de dôme existait déjà au sein du mont Shasta. Les Lémuriens construisirent la ville que l’on nomme Telos, désignation de cette région générale qui comprend la Californie et une bonne partie du Sud-Ouest américain d’aujourd’hui. De même, les territoires au nord du mont Shasta le long de la côte ouest, jusqu’à l a Colombie-Britannique, faisaient partie de la Lémurie. Telos signifie « communication avec l’Esprit », « unité avec l’Esprit », « comprendre l’Esprit ». 

 

A l’origine, cette ville fut édifiée pour contenir un maximum de 200 000 habitants. Quand les cataclysmes survinrent cependant, seulement 25 000 personnes l’atteignirent à temps et furent sauvées. Cette population représente ce qui reste de la civilisation lémurienne. Les annales avaient été transportées de la Lémurie à Telos, et les temples étaient prêts. 

 

La conflagration qui a anéanti le continent survint plus tôt que prévu, et c’est purquoi si peu de gens purent atteindre l’intérieur de la montage à temps. Nous savons désormais que Mu, notre patrie chérie, fut engloutie en une nuit. Le continent s’enfonça si doucement dans la mer que la plupart des gens n’eurent pas conscience de ce qui se passait ; presque tous dormaient. Aucun phénomène météorologique inhabituel ne fut au préalable signalé. Selon une transmission donnée par le seigneur Himalaya en 159, bon nombre des prêtres qui étaient demeurés fidèles à la lumière sont demeurés à leur poste, tels des capitaines à la proue d’un navire qui sombre, intrépides jusqu’au bout ; ils chantaient et priaient en coulant. 

 

Voici un extrait de « Passerelle vers la liberté » du seigneur Maha Chohan, datant de mars 1957 : « Avant que le continent lémurien ne sombre, les prêtres et prêtresses des temples furent avertis de l’imminence du cataclysme, ce qui leur permit d’emporter à Telos les divers foci du Feu sacré ; d’autres furent confiés à des pays qui ne seraient pas détruits. Plusieurs de ces flammes furent transférées à l’Atlantide, dans un endroit précis, et furent longtemps alimentées par des applications spirituelles quotidiennes. Un peu avant que la Lémurie ne coule, certains de ces prêtres et prêtresses rentrèrent chez eux, sur ce continent, et se portèrent volontaires pour périr avec lui et son peuple ; ils apportèrent le secours de leur rayonnement, leur réconfort et leur témérité. Ce renfort, ils l’offrirent pour contrecarrer la peur que provoque n’importe quel cataclysme. Ces bienfaiteurs aimants, grâce au rayonnement de leurs énergies asservies à Dieu et grâce aussi à leur sacrifice, ont littéralement enveloppé les auras des victimes d’un halo de paix et les ont affranchies de l’angoisse pour que leur corps éthérique ne soit pas dispersé ; ils épargnèrent ainsi aux gens des conséquences tragiques au cours d’incarnations ultérieures. » 

 

Le seigneur Himalaya, dans la « passerelle vers la liberté », affirme en 1959 : « Plusieurs membres de l’ordre religieux se sont réunis par petits groupes, en des points stratégiques un peu partout ; ils prièrent et chantèrent tout en périssant. Le chant qu’ils entonnèrent alors est aujourd’hui celui de Auld Lang Syne (en français, la mélodie : Ce n’est qu’un au revoir). 

 

Leur geste était motivé par l’idée que chaque expérience tragique laisse une cicatrice et un trauma profonds dans le corps éthérique et la mémoire cellulaire des gens, et que ces stigmates prennent plusieurs incarnations à guérir. L’action et le sacrifice des prêtres et prêtresses, qui choisirent d’atténuer la peur, et un certain degré d’harmonie fut préservé. Ainsi, les blessures et traumatismes causés aux âmes qui moururent alors furent fortement minimisés. Il est dit que les membres de l’ordre du temps, ainsi que les musiciens, chantèrent et prièrent jusqu’à ce que le niveau de la mer ait atteint leur bouche. Alors, ils furent aussi engloutis. Les multitudes dormaient, le ciel était encore d’un indigo profond et, pourtant, tout était terminé ; aucun membre du clergé n’avait quitté son poste, nul n’avait affiché de peur et la Lémurie fut anéantie en toute dignité. Auld Lang Syne fut le denier chant jamais entendu dans la contrée de la Lémurie ». 

 

Message de Telos, canalisé par Aurelia Louise Jones 

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...