COMMUNICATION AVEC LES MAÎTRES DE LUMIÈRE

 

Votre respiration est douce et profonde, et vous vous projetez dans votre temple sacré intérieur. Vous ouvrez symboliquement votre couronne et invoquez la Flamme violette, une émanation de la Présence Je Suis. Elle s’inscrit dans tout votre être et crée la sensation que votre dimension terrestre s’unit à votre dimension céleste.

Puis, joyeux, allez à la rencontre du Je Suis véritable, votre rendez-vous quotidien. Projetez votre attention sur votre hara, au cœur de vos entrailles. Ressentez-y l’être vrai. Intensifiez votre énergie de vie, une énergie de création. Reconnaissez en elle votre essence. Que vos sensations du Je Suis véritable se transforment en inspirations de qui vous êtes, de ce que vous êtes venu être et réaliser dans cette incarnation.

maitre lumière

De la rencontre avec le Je Suis véritable, l’être vrai en vous se manifeste. Il stimule et oriente vos vibrations et toutes vos expressions. Lorsque l’être vrai vibre en vous sans résistance, il est uni aux Maîtres de lumière, aux anges et aux archanges, à tous les Êtres de lumière qui permettent, dans l’Univers tout entier, l’harmonie et l’équilibre.

C’est ainsi que nous vous proposons de retrouver en vous l’inspiration pour communiquer quotidiennement avec les Êtres de lumière. Les Maîtres ascensionnés sont des maîtres qui se sont présentés dans l’incarnation à moult reprises dans des humanités antérieures fort lointaines et même dans votre humanité. Ils ont collaboré afin que la conscience de l’Univers s’inscrive dans la matière et chez les humains comme dans toutes les formes de vie.

Les Maîtres de lumière ascensionnés ont accompagné l’évolution de la Terre depuis des millions d’années terrestres. Comme ils ont connu l’incarnation et vibré dans un corps de chair, ils portent la conscience et la sensation de ce que les humains vivent sur la Terre. Ils sont les guides de votre évolution, de l’évolution de l’humanité et des autres formes de vie qui participent à la création sur terre.

Ils vous indiquent la voie. Puisqu’ils furent incarnés, puisqu’ils furent des hommes, ils vous éveillent à votre parcours réel, celui de la reconnaissance du Maître de lumière en vous. Lorsque vous reconnaissez leur présence, vous retrouvez la conscience de qui vous êtes réellement, soit un Être de lumière, et que non seulement vous avez la possibilité, la faculté de vivre l’illumination, l’ascension, mais que tel est votre parcours naturel. Votre rythme vibratoire s’élève et votre fréquence se transforme.

Tous les Maîtres ascensionnés sont unis. Si leur communication est nuancée, distincte, c’est pour éclairer de multiples facettes des humains et les diverses possibilités qui s’offrent au cœur de la voie vers la maîtrise. Les Maîtres ascensionnés sont tout amour. Leur communication est vibrante d’amour et leur éclairage est véritablement présent et concret pour chacun de vous.

Les Maîtres de lumière ascensionnés ne répondent point aux désirs des humains et n’accomplissent point pour eux leur mandat, non plus que la transcendance de leurs ombres ou de leurs thématiques karmiques. Les Maîtres de lumière ascensionnés qui vous accompagnent à chaque instant, s’ils éclairent la voie, reconnaissent, bien sûr, le Maître de lumière en vous et privilégient son existence et sa puissance.

C’est ainsi que leurs communications ne sont point des révélations mystiques ni des offrandes qui vous libèrent de manière que vous soyez à l’instant illuminé. En éclairant votre voie, les Maîtres de lumière vous accompagnent en stimulant l’énergie créatrice, l’énergie d’amour, l’énergie de la conscience en vous lorsque vous êtes devant un choix réel. Ce faisant, vous n’êtes point victime ni dans l’attente. En somme, ils vous accompagnent afin d’intensifier l’énergie de vie et son ascension en vous.

Nous vous proposons de communiquer avec les Êtres de lumière qui sont des Maîtres ascensionnés. Très souvent, les humains les ont priés, les ont invoqués, leur ont demandé d’accomplir pour eux des miracles, de faire en sorte qu’ils soient dans l’abondance de la matière et affranchis de leurs thématiques karmiques lourdes, qu’ils retrouvent la santé, que leurs Âmes sœurs leur soient présentées. Et les Maîtres de lumière accueillent toutes les demandes et répondent à toutes. Cependant, ils ne répondent point en fonction des désirs des hommes ou de leur compréhension quelquefois limitée de l’Univers. Ils répondent par des éclairages.

manifestations

Ainsi, que votre première communication quotidienne avec les Maîtres de lumière soit l’offre de votre être, une offre de contribution. Offrez-leur d’être vibrant dans votre lumière et d’accompagner les éclairages. L’offre de votre lumière aux Maîtres de lumière consiste à vous exprimer dans la compassion sur cette planète. Communiquez aux Maîtres de lumière que votre choix est de reconnaître en chaque humain un Maître de lumière. Communiquez cela jour après jour et, bientôt, vous constaterez comment leurs éclairages si fins sont si puissants et omniprésents dans votre vie. Vos demandes se transformeront en des intentions pures et claires d’exprimer l’amour et la joie en vous et tout autour de vous. Le parcours est simple. Vous n’avez qu’à offrir votre collaboration en étant compassion pour les autres, et voilà que vous n’aurez même plus à exprimer des demandes, que vous saurez vous-même répondre aux Maîtres de lumière qui éclairent la voie des hommes.

Les archanges Michaël, Gabriel, Raphaël, au même titre que tous les anges, sont des manifestations de la pure lumière de l’Univers, d’une fréquence si élevée qu’ils transcendent toute forme de vie. Ils représentent des niveaux vibratoires et des niveaux de conscience. Leur communication est constante. Chaque ange, chaque archange est en soi une expression de pure lumière et éveille en l’homme des expressions de sa lumière, soit ses facultés de guérison, de purification, de création, de communication et de communion subtile avec les autres hommes, de projection de la vibration et de transmutation. Tous s’associent aux Maîtres de lumière ascensionnés pour transmettre des vibrations dans tous les plans et ainsi accompagner les Esprits.

Vous pouvez tenter de les distinguer, de les nommer, d’identifier leur mission, leur pouvoir. Vous pouvez également tenter de créer une hiérarchie entre eux – les Maîtres de lumière, les anges, les archanges, et les entités. Lorsqu’il vous fut communiqué, en tant qu’humain, qu’ils se présentent dans une hiérarchie, vous avez identifié cette dernière à une hiérarchie des hommes, c’est-à-dire que certains étaient supérieurs à d’autres ou au service d’autres. Il n’en est point ainsi. La hiérarchie des Êtres de lumière est une structure universelle qui répond aux lois de l’Univers. Les anges, les archanges répondent à ces lois, et les séraphins transmettent les grandes lois de l’Univers qui s’inscrivent dans les éclairages des Maîtres et dans les vibrations des anges et archanges.

Par ces termes, nous entendons que la hiérarchie des Êtres de lumière est une représentation de la façon dont la lumière se manifeste en plusieurs rayons, chacun représentant la puissance et les facultés de la lumière dans toutes les dimensions de l’Univers. Ainsi, vous comprenez que tous Les Êtres de lumière vous offrent non seulement leur présence, mais des vibrations ressenties comme des vibrations transformées en voix intérieures.

Chaque instant, leur communication est unie à celle de votre Âme et de votre Esprit, d’une part pour stimuler en vous la sensation et La conscience de vos facultés, de vos pouvoirs réels, et d’autre part pour éclairer la voie, la manière pour chacun de retrouver ses pouvoirs, de les utiliser.

Les Maîtres ascensionnés guident chacun des individus incarnés. Les anges et les archanges transmettent des vibrations qui les éveillent. Dès lors, au lieu de demander, voire de prier ou d’exiger, invoquez leur présence, ce qui signifie pour vous non point de faire appel à leur présence, parce qu’ils s’étaient éloignés de vous, mais d’invoquer leur vibration pour que tout votre être ressente le Maître de lumière en lui. Lorsque vous êtes vrai, vous sentez que, de chacune de vos cellules, tous ces Êtres de lumière émergent. Ils sont en vous et autour de vous, car ils vibrent dans toutes les dimensions. Jamais ils ne vous quittent. Toutefois, rappelez-vous ceci : s’ils sont unis à l’Être de lumière en vous, ils le reconnaissent dans toute sa magnificence et savent qu’il a la toute-puissance de transcender tous les personnages, toutes les ombres, toutes les peurs, toutes les croyances. Si un Maître de lumière ou un ange allait, pour vous, dissoudre une peur, éliminer une croyance, vous épurer d’une dimension karmique, cela signifierait qu’il ne reconnaît pas en vous le Maître de lumière, votre puissance pour être et manifester qui vous êtes! Ils sont tous l’expression de votre dimension la plus élevée.

Lorsqu’un enfant tente de se lever et de marcher, vous ne lui dites pas :  » Reste assis, reste au sol, je vais me lever pour toi et aller quérir ce que tu nécessites. » Vous lui tendez la main, vous éclairez son parcours, vous lui indiquez un obstacle … Votre vibration, votre énergie, votre main se tendent pour l’aider à se lever. Toutefois, votre aide devient de plus en plus subtile, sans quoi il ne marcherait jamais! Si vous marchez pour un enfant, veillant à ce que jamais il ne puisse le faire, cela signifie que vous ne reconnaissez pas sa puissance ni qu’il est un humain dans toute sa capacité de marcher. Et même si vous faisiez cela pour un enfant, il chercherait malgré tout à se lever et à marcher, mu par sa fibre universelle.

134-etoiles-bleues

Voilà bien comment les Maîtres de lumière, les anges, les archanges et tous les Êtres de lumière éclairent votre passage, tendent la main, stimulent vos facultés, contribuent avec vous à l’épuration de vos entraves. Et même s’ils faisaient pour vous ce qu’ils ne feront pas, la puissance de la vie en vous chercherait malgré tout à se manifester. L’autonomie n’est pas une division, mais l’expression de toute la puissance de l’être à vivre dans l’union.

Ainsi, Chères Âmes, nous vous invitons à faire en sorte que votre communication soit d’abord une offrande claire. Parlez! À haute voix, même! N’ayez crainte que les autres vous entendent et vous jugent. Lorsque vous vous adressez à la lumière, certains individus auront l’impression que vous êtes en déséquilibre. Parlez à haute voix dans la forêt, dans votre demeure, et si les gens vous observent curieusement, parlez à voix basse ou intérieurement. Mais quand vous parlez intérieurement, faites-le avec plus d’intensité et de force pour que vos paroles soient des vibrations lumineuses et qu’elles contribuent aussi à l’éveil de tous ces gens qui pourraient vous juger. Et que vos paroles de lumière soient aussi les expressions de votre compassion, de votre reconnaissance de tous ces individus qui ne saisissent point à qui vous vous adressez.

Vous n’avez pas à défier ni à convaincre les humains autour de vous que les Maîtres de lumière sont présents partout. Faites-le à partir de vos vibrations et de votre création. Il est inutile d’expliquer intellectuellement ou de tenter de convaincre des gens qu’ils sont en communication avec des Maîtres de lumière ou que ces derniers sont toujours présents. Soyez vous-même une lumière dans votre vie. Soyez vous-même un Maître de lumière incarné. Que chacun de vos regards, de vos gestes, que chacune de vos paroles soit vibrante d’amour et que chaque regard sur les hommes soit une reconnaissance du Maître en eux. Dès lors, votre contribution sera constante, permanente et vraie.

Rappelez-vous que les Maîtres de lumière transmettent leurs communiqués par les voies de votre Âme et de votre Esprit et que jamais ils ne vous inviteraient à des actions, des comportements ou des paroles qui déséquilibreraient ou iraient à l’encontre de l’harmonie de votre être, de votre collectivité humaine ou de toute la vie sur cette planète. Ces maîtres se manifestent dans toutes les dimensions, dans l’atmosphère terrestre et sur terre.

Lorsque, dans l’amour de tous ces Êtres de lumière qui vous éclairent, vous guident et collaborent à l’éveil de vos facultés, vous voulez vous exprimer, soyez tous des humains vibrants d’amour, et créez un Nouveau Monde!

Jour après jour, communiquez avec les Êtres de lumière. Invoquez-les, demandez-leur une guidance, une présence, et soyez UN avec eux.

MAÎTRE SAINT-GERMAIN, PIERRE LESSARD ET JOSÉE CLOUÂTRE

Extraits du livre Manifester ses pouvoirs spirituels – Tome II, p. 169 à 174
Ariane Éditions, 2010 sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

La nouvelle conscience planétaire de l’Etre Cristal que nous sommes

 

Le corps physique sait s’adapter à un environnement en transformation. Toutefois, le rythme des changements actuels crée moult turbulences, voire des déséquilibres et des malaises. Les fonctions des glandes sont modifiées, ce qui provoque des réactions erratiques sur les plans organique et systémique. Par contre, les chakras sont stimulés par le taux vibratoire en constante augmentation. Les corps subtils et leur structure énergétique devancent de ce fait tous les autres systèmes dans ce processus de transformation.

etres cristal

Tout cela fait en sorte que vous ressentez de la fatigue profonde et que votre système nerveux en est fort affecté. Il est essentiel que les humains ressentent et comprennent les enjeux et le but de tous ces mouvement sen eux et autour d’eux.

L’absence de compréhension, due au manque de conscience, de ce qui assure l’équilibre et l’harmonie fait en sorte que la dégénérescence s’accélère. Il est fondamental de comprendre que la transformation actuelle touche le cœur même de la cellule. Nous vous révélons aujourd’hui que la membrane cellulaire et celle du noyau de la cellule sont le véritable cerveau de l’humain et que ces membranes connaissent une transformation majeure. Par le passé, les humains ont identifié l’encéphale comme le siège de l’intelligence, de la mémoire et des communications entre les neurones. Puis, des humains inspirés ont découvert la structure génétique, l’ADN, et compris que l’intelligence et la mémoire se situent partout dans le corps humains. Cela constituait une avancée extraordinaire.

Faisons un pas de plus… sachez qu’il y a deux membranes importantes ; celle qui entoure la cellule et celle qui entoure le noyau de la cellule. La mutation actuelle chez l’humain a pour effet de transformer ces deux membranes, dont les fonctions sont comparables à celles du cerveau, par la nature des échanges d’informations qui s’y déroulent. Elle déclenche également une transformation de votre structure génétique. En outre, une conséquence majeure de ces transformations se traduira par une augmentation du nombre d’hélices de l’ADN. Elles sont potentiellement au nombre de 13, soit six paires et une hélice autonome.

Pour l’instant, la science ne reconnaît qu’une paire d’hélice s, appelée aussi double hélice. Ces hélices potentielles peuvent se manifester dans la matière ou se maintenir au niveau photo-lumineux, sur le plan subtil. Or, ces changements au niveau des hélices et des membranes subtiles se produisent parallèlement à la transformation des chakras. C’est ainsi que se transforment la structure et la fréquence vibratoire des sept principaux chakras, et que d’autres chakras encore méconnus émergent peu à peu.

Etablissons maintenant le lien entre les chakras et les glandes du corps physique qui leur sont associées. La vitalité des chakras est intimement liée à la vitalité des glandes du système endocrinien. Par ailleurs, cette vitalité est directement associée à la qualité des échanges énergétiques avec tous les tissus que les glandes influencent. Les différentes transformations du corps physique sont donc liées à celles des membranes de la cellule set de son noyau, des chakras et des glandes qui leur sont associées, avec un effet d’entrainement sur les autres organes et tissus. C’est pourquoi nous vous invitons à envisager une totale mutation de l’être humain, un changement structurel morphologique et biologique complet, mais de façon graduelle.

Ces changements sont en général très progressifs. Toutefois, lors de la bascule d’un cycle à un autre, ces derniers deviennent plus importants. Cela est particulièrement vrai de la fin du cycle actuel en phase avec la fin de cycles majeurs. Les changements seront d’autant plus significatifs s’ils sont combinés à un véritable éveil de la conscience favorisant l’émergence et l’utilisation de nouvelles facultés permettant de sortir de l’illusoire prison du corps physique et de voyager dans l’univers multidimensionnel. Non seulement cette conscience sera-t-elle plus grande, et surtout ces voyages seront-ils de plus en plus nombreux, mais grâce aux facultés éveillées des humains, la transformation physique sera même accélérée comparativement au précédent cycle.

En résumé, cela signifie que sur le plan énergétique, l’être se transforme, et que ses corps émotionnel, mental et même causal se transformeront aussi. Nous nous dirigeons donc peu à peu vers un être nouveau.

La mutation des corps subtils ainsi que celle de leur structure énergétique multidimensionnelle s’effectuent très rapidement à l’heure actuelle. De ce fait, elles affectent la transformation du corps physique, ainsi que les plans émotionnel et mental. Tout cela fait donc émerger chez les humains, de nouvelles facultés spirituelles.

Cependant, ces mutations sont vécues plus difficilement à cause des bouleversements que les hommes ont déclenchés depuis quelques siècles, provoquant ainsi des altérations dans leur environnement naturel, leurs structures sociales et leurs conditions de vie. Toutes ces altérations ont des répercussions sur le système nerveux central et périphérique, sur le système digestif, ainsi que sur le système reproductif des humains, qui ainsi, subissent inévitablement un stress causant de la dégénérescence.

Naturellement, l’humain qui choisit de s’harmoniser et de s’équilibrer vivra avec moins de soubresauts les phases du changement vibratoire de la planète, et évitera ainsi le stress consécutif aux secousses résultant de ces grands changements. A défaut d’ouvrir sa conscience, celui qui réfute non seulement le changement global en cours, mais aussi sa nature et même le sens de la vie, connaît présentement davantage de difficultés. Il vit en état de contractons et pourtant tous les mécanismes de transformation sont opérants, sauf sa disponibilité, sa présence et sa volonté de changement, ce qui fait qu’il est provoqué, bousculé.

Source

Imaginez un humain flottant dans une rivière à faible débit et qui voit tout à coup ce dernier s’élever de façon très importante. Celui qui aura développé ses aptitudes pour la nage et l’apnée pourra alors survivre avec moins de difficultés. Cela ne signifie pas qu’il ne sera pas emporté par les flots, qu’il n’y aura pas quelques soubresauts dans la frénésie du moment. Toutefois, celui qui résistera sera également emporté, mais sa résistance au changement fera en sorte que les secousses subies seront beaucoup plus fortes. Votre santé est liée à votre capacité à maintenir votre équilibre pendant cette période de changement.

Une fois la mutation terminée, vous serez sans doute devenus de vieux sages observant sur Terre ou dans l’au-delà les derniers soubresauts de ce changement de cycle. Il est donc important que vous arriviez à conserver votre équilibre durant cette intense période de mutation. Cet équilibre sera favorisé par l’absorption des nouvelles particules  et par l’utilisation de vos nouvelles facultés émergentes. Parallèlement,  le changement de cycle correspond aussi à des changements pour les différentes formes de vie végétales et animales, ainsi que dans le règne minéral. Cela vous étonnera peut-être de savoir que ces changements toucheront la matrice même de votre atmosphère, car de nouvelles énergies la pénètrent. Tout comme les mutations chez l’humain résultent davantage du changement de cycle que de son mode de vie, les grandes transformations de l’atmosphère sont aussi davantage la conséquence de ce changement cyclique – et donc de la hausse du taux vibratoire de la matrice.

Il n’en demeure pas moins que les humains, dans leurs manipulations de l’atome et des ondes, ont provoqué l’ouverture de brèches dans l’atmosphère terrestre. Si cela a pu se produire, c’est qu’elle aussi accueille la transformation. C’est donc dire qu’un ensemble de nouvelles particules peuvent ainsi pénétrer dans l’atmosphère, le sol et les eaux de la planète. Par ailleurs, d’autres particules qui sont l’héritage de civilisations antérieures sont émises depuis l’intérieur de la Terre. Ces nouvelles particules constituent une véritable source de nourriture spirituelle en provenance du cosmos et de l’intérieur de la Terre, dont l’humain peut s’alimenter afin de conserver l’équilibre et l’harmonie au fil de ses transmutations physique, émotionnelle, mentale, énergétique et spirituelle.

Voilà pourquoi il est vital de prendre conscience de l’importance de cette nourriture pour votre mieux-être. Toutes ces nouvelles particules favoriseront votre mutation et stimuleront votre régénération cellulaire.

Au fond, la majorité des humains sentent qu’une importante transformation est en cours. Non seulement la ressentent-ils, mais ils la souhaitent aussi parce qu’ils ne sont ni heureux, ni en bonne santé, parce qu’ils ont l’impression qu’une chose importante leur échappe et qu’il est insensé de continuer dans la direction où les choses semblent présentent aller. Une multitude d’êtres humains vivent une forme de conscience paradoxale oscillant entre l’espoir et le désespoir. En soi, les humains sentent que les choses ne peuvent plus durer ainsi.

D

Un nouveau monde avec de nouvelles structures doit être créé.

Bien que certains soient attachés au monde actuel, presque tous voient bien que les systèmes en place sont devenus dysfonctionnels. A l’évidence, le système monétaire mondial ne tien t plus la route. Vous savez aussi que les divers systèmes éducatifs, ballotés d’une réforme à une autre, ne répondent que superficiellement aux problèmes de l’heure. Vous êtes également conscients que les systèmes de santé du monde entier ne conviennent plus. Qu’ils soient réfractaires à une forme de médecin ou à une autre, les humains savent généralement que les conceptions de la médecine sont appelées à changer. La nouvelle conscience est un courant d’énergie qui éveillé tout sur son passage. Cela ne signifie pas que tous les humains ouvriront leur esprit et vibreront à un niveau de conscience plus élevé. Ne confondez pas vos intentions et votre détermination avec la pensée magique d’une réalisation instantanée. Nous parlons d’une nouvelle conscience planétaire parce que la majorité des humains ont l’impression ou sentent que tout doit changer, et qu’ils ont donc entrepris une véritable quête de sens.

Certains humains sont très conscients de ce dont nous parlons, mais ils croient à tort que la bascule du monde et de la vie se fera en quelques jours. En soi, ils ont une vision totalement opposée à celle des sceptiques. Leurs visions reposait sur la croyance d’une transmutation planétaire totale le 21 décembre 2012, certains prédisant la fin du monde et d’autres, la transition d’un grand nombre de Terriens vers une autre planète, voire une autre dimension. Nous vous avions prévenus que cette date, dans l’histoire humaine, correspondrait bien au début symbolique du nouveau monde. Et ce fut une date effectivement importante, car lors du solstice d’hiver de 2012, jamais autant d’humains ne se sont rassemblés en une conscience unifiée depuis le début de votre civilisation actuelle.

Si le taux vibratoire planétaire en fut influencé à la hausse, tout n’a tout de même pas changé en une seule nuit, car les énergies étaient en mouvement déjà depuis un certain temps. Ainsi, le changement s’est accentué et les transformations dans le corps physiques et subtils, de même que dans la psyché humaine que vous ressentez fortement, et dont nous ferons état ; en sont une preuve évidente. Cette grande mutation est en soi le Grand Œuvre de votre humanités, et ce dernier sera beaucoup plus fascinant si tous y participent. L’individu qui contribue consciemment au changement individuel et global le vivra beaucoup plus harmonieusement. Ainsi, les communautés ou les collectivités qui s’y engageront à fond vivront ce changement plus en douceur, plus rapidement, plus harmonieusement, d’une manière plus équilibrée et dans l’euphorie du renouveau.

Sources : 1- Extrait du livre « L’ADN DEMYSTIFIE» de Kishori Aird –  page  211-123

2- Kryeon : Tome VIII (Un nouveau Don de Lumière). Aux Editions Ariane

3- Nourriture de Guérison et de Transmutation Cellulaire aux Editions Ariane.

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

L’OMBRE DU SOI

2 Zen

Eh bien, poursuivons notre propos. Beaucoup d’entre vous possèdent ce qu’on a appelé communément dans ce groupe un côté sombre à leur personnalité. Ce côté sombre se réfère à votre double, un filamant, un fil non poli et fruste. Ce fil, je dirais pour le décrire au mieux que c’est la carte d’un de vos réseaux neurologiques. vous chérissez cet aspect de vous-même avec un plaisir tel que vous ne laissez rien y pénétrer. En effet, ce filou, cette ombre du soi est le soi qui possède à la fois le fardeau et le pouvoir de votre état de victime – réactions, haine, ressentiment, amertume, jalousies, colère, toutes émotions pitoyables dont le seul effet est de détruire la santé du corps – et qui fait que vous allez revenir une fois de plus afin de redresser ces problèmes avec ces mêmes personnes dans un état futur. Ceci n’est en aucun cas une situation désirable. Votre personnalité possède cet aspect, et vous le protégez, vous le chérissez et l’utilisez comme un fouet et un aiguillon. C’est un aspect de vous-même qui est laid, très laid, et je le vois en vous.

Ceci n’est rien d’autre qu’une carte spécifique que vous possédez là-haut et que vous préservez, que vous protégez. Seul un maître voit ce qui existe réellement derrière ce joli petit visage car la plupart des gens sont occupés à courir en tous sens dans leur tentative de faire bon visage afin de cacher cet aspect ombrageux de leur personnalité. Comme tout le monde fait la même chose, personne ne voit que tout le monde fait de même. Comprenez- vous?Parlons un peu maintenant de ce petit personnage.

Cette facette de l’ego altéré que vous avez dans votre cerveau, qui est têtue – cette partie de vous-même dont vous refusez de vous départir – est protégée du fait qu’elle possède sa vie à elle; elle peut montrer du doigt les circonstances de sa vie qui l’ont fait être ce qu’elle est : trahison, abandon, tromperies, on en a profité, abusé et on l’a négligé, toutes ces choses que vous dites dans vos conversations les uns avec les autres. Et, vous savez, ce petit ego altéré si laid a été l’entité la plus difficile à changer dans cette école. Savez-vous pourquoi ? Parce que vous ne voulez pas la changer, et je vous ai donné les clés pour le faire. Et pourquoi ne voulez-vous pas la changer? Parce qu’elle vous offre un cortège de protections contre les personnes qui, croyez-vous, en ont après vous ou veulent abuser de vous. Elle vous procure donc l’aiguillon, le venin, la laideur, la manipulation, le ressentiment, l’habileté et tout ce dont vous estimez avoir besoin dans le but de votre propre survie.

Mais je souhaite vous parler de cette petite et obscure créature. C’est à cause d’elle que vous allez ne pas saisir le message le plus important de cette école, et c’est pour apprendre cela que votre âme vous a amené ici. La raison en est qu’au moment où nous nous attachons à dissoudre le démon intérieur – cette créature ombrageuse en nous, comme je l’ai fait : j’ai déposé mon épée – nous devenons assurément vulnérable, mais nous ne devenons vulnérable que quelques instants, lorsque naît notre peur des représailles d’avoir fait un tel choix. Cette peur est vaine en face de la connaissance.

Qu’est ce donc qui maintient en vie votre petit démon? Votre mauvais caractère. Vous dites: « J’ai mauvais caractère à cause de ceci, ceci, ceci et ceci.» Mais imaginez un instant que l’on supprime ceci, ceci, ceci et eci; ce mauvais caractère existerait-il toujours? Il n’existerait plus. Qu’advient-il alors de l’énergie du mauvais caractère? Elle est libre; c’est l’espace libre.

Imaginons maintenant que vous disiez: « Je ne fais confiance en personne parce que j’ai été trahie. » Je vous regarderais en disant :« En fait, la personne en qui vous devriez avoir confiance est vous-même; personne ne vous trahira jamais plus que vous ne vous êtes vous-même trahi. » Pourquoi en est-il ainsi? Parce que vous avez une attitude de protection, vous refusez de neutraliser l’association existant avec cette attitude, ce qui vous en libèrerait. Vous voyez, faire confiance à quelqu’un ne devient un problème que si vous avez du mal à vous faire confiance à vous-même. S’il n’existe aucun problème de confiance par rapport à soi-même, ceci n’est jamais un problème car il n’existe aucune association à laquelle on puisse faire appel. Combien d’entre vous comprennent. Si l’on fait cela, on commence à désarmer la partie de vous qui est en réalité responsable de faire parvenir dans votre vie bien des choses merveilleuses – en face d’un pouvoir absolu – qui ne surviennent pas parce que vous portez toujours ce bouclier, ce bouclier qui ne vous permet jamais de vivre dans le moment présent. Vous n’êtes pas vraiment ici ce soir avec moi; en réalité, vous êtes ailleurs dans un autre temps.

Cette petite créature que vous possédez en vous – créature que l’on a à juste titre appelée le diable ou le démon, le démon intérieur – est la personne qui possède une multitude d’informations justifiant sa manière d’être. Toutes ces informations sont liées à beaucoup de personnes et à beaucoup de lieux, à beaucoup de choses et à beaucoup d’événements, mais il s’agit du même démon avec ses multiples tentacules. Une résistance énorme à la beauté de la vie est requise pour nourrir ce monstre. Par exemple, quand je dis résistance à la vie, il y a des gens ici qui préfèrent s’accrocher à cela que le dissoudre. Comment sais-je cela? Le seul fait d’avoir simplement, comme je leur ai appris, à regarder ce que c’est sans y attacher aucune personne, aucun lieu, aucun événement et aucun temps, ils ne purent le faire et retournèrent dans leur passé. Ils y sont toujours attachés. Les associations avec le passé sont des attachements. Elles seules et rien d’autre donnent validité à ce qui n’existe pas en réalité. Le manque est une illusion. Ce qui est réel est l’attitude qui lui donne validité. Comprenez-vous?

La maîtrise de soi est un dessein noble et digne, mais une telle entreprise vous conduit dans les corridors existant à l’intérieur de vous, pour ainsi dire, et vous oblige à regarder des parties de vous- même qui ont jusqu’ici été votre personnage, la manière dont vous perçoivent les autres. Et, vous savez, il y a un élément de peur en cela ; en effet, en imaginant que vous vous défaisiez de ce personnage, les gens ne vont pas vous prendre au sérieux, ou bien encore, vous n’allez pas être suffisamment gros ou suffisamment mauvais pour vous faire remarquer. Mais ceci est un mensonge car tant que vous vous appesantissez sur un problème insignifiant, par exemple une seule attitude qui a été la cause d’un si grand nombre de réincarnations et qui a gâché tellement de relations, gâché tellement de magnifiques occasions, gâché tellement de jours de votre vie, apparus et disparus pour ne jamais revenir, gâché totalement le paysage de la vie, tant que ceci restera dans votre vie, l’espoir de vies futures est très réduit. Et la faculté de vous exprimer comme un maître est sabotée du fait que vous êtes attaché à quelque chose qu’il est nécessaire que vous laissiez tomber. Celle-ci n’a pas d’existence.

C’est une maladie de la conscience humaine. Et, vous que j’aime, je veux que vous sachiez que je vous pousse, je vous invite fortement, à pénétrer cette arène centrale, et m’efforce de vous montrer quelque chose qui est si doux et si beau, en vérité : vous montrer que toutes les choses dont vous aviez si peur à votre encontre et que vous croyiez être vraies n’existent même pas. La seule chose qui existe est l’association que vous y croyez liée. Combien d’entre vous comprennent? C’est précisément cette association qui doit être éradiquée.

Les insuffisances personnelles n’existent pas, la haine n’existe pas et, en vérité, la méchanceté n’existe pas. La souffrance n’existe pas. Le manque n’existe pas et même la mort n’existe pas. Ils n’existent pas. En y réfléchissant bien, nos démons, vos démons – les nôtres, parce que je me trouve parmi vous et je n’aime pas cela – sont réellement dus au fait que vous ressentez le besoin de valider vos attitudes afin de survivre alors qu’en fait ce sont ces attitudes mêmes qui amputent totalement votre vie.

Qu’existe-t-il de l’autre côté? Eh bien, vous savez, un homme valeureux, et je sais les reconnaître. Il me suffit de le regarder et je vois en lui cette substance de qualité qui fait qu’il est valeureux. Être valeureux, ne signifie pas être gros, mauvais, et audacieux. Est valeureux celui qui possède la force absolue de retrancher de lui la pensée cancéreuse qui affaiblit un individu et ses accomplissements dans la vie en tous domaines. C’est cela être fort et aussi être valeureux. Je peux aussi dire en regardant une femme si dans cette poitrine vibre un amour et une affection sincères, car un amour et une affection sincères sont l’incarnation même de Dieu; la déesse en effet nourrit la vie, elle ne la prend jamais; elle donne l’amour et ne le mutile jamais; la femme est la plus suave fleur de Dieu. Et je peux regarder une femme et vous dire si cet amour habite ou non en elle. Et ce qui fait qu’une femme est belle n’est pas sa peau, ses yeux, son âge. Ce qui fait qu’une femme est belle est sa faculté d’aimer sans relâche et sans conditions. Voilà une femme que je considère belle. Et pourquoi ?

Parce que, lorsque l’on retire du manque l’association qui la maintient en place – vous voyez, on peut comparer le manque à une boule de cristal soutenue par une triade de pieds; ce que l’on voit n’est pas en réalité une boule de cristal mais la triade de pieds qui la soutiennent – on peut donc considérer le manque comme une boule de cristal transparente qu’on ne parvient pas en fait à voir. Mais ce que l’on voit ce sont les pieds qui la maintiennent en position. Et si on retire ces pieds qui soutiennent l’association – et, permettez-moi de vous le rappeler, l’association dit que vous êtes comme vous êtes à cause de ce qui vous est arrivé quand vous étiez petite fille ou petit garçon et puis vous vous déplacez avec ce fardeau durant toute votre vie, et colorez chaque jour de votre vie de ses couleurs car vous ne connaissez pas d’autre manière de vivre; cet événement, ce temps, ces gens, et ce lieu sont les « pieds » qui maintiennent l’existence du manque – si on retire ces pieds, il n’y a pas de boule de cristal. Seule existait l’association. Le manque n’existe même pas. Il ne peut exister dans un royaume d’abondance absolue.

Vous savez pourquoi vous avez un sentiment d’insécurité? Parce que quelqu’un – qui que ce soit – vous a dit et vous a fait ressentir cette insécurité. Et vous retournez sans cesse à ce moment-là ; cela vous fait toujours mal. Si vous regardiez maintenant l’insécurité sans ses supports, vous ne trouveriez rien que vous puissiez appeler insécurité. Comprenez-vous? Et savez-vous que ce qui existe dans le non-espace est l’amour? Eh bien, comment peut-on définir l’amour? L’amour est la glu qui assure la cohésion de toutes choses. Là réside le pouvoir.

par RAMTHA Extraits de son livre Le mystère de la naissance et de la mort: le soi redéfini sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/ -  p. 41 aux éditions Adda.

LA GUERION EST ALCHIMIQUE ET INSTANTANEE

 

7dhUcuf« Le changement est immédiat, mais c’est la résistance au changement qui prend parfois une vie à se briser », dit un vieux proverbe hébreu. C’est dans les champs énergétiques de votre esprit, de votre cœur et de votre volonté que vous pouvez transformer le plomb de la matière (le contenu énergétique compact et dense de vos souvenirs, de vos attitudes, de vos croyances et de vos expériences) en or. Tout comme les anciens alchimistes cherchaient la pierre philosophale qui transformerait le vil métal en or, vous pouvez utiliser vos connaissances sur les archétypes pour trouver les raisons d’être et le sens profond des événements qui se produisent dans votre vie physique.

Par exemple, le pardon permet de transformer le plomb des souvenirs pénibles en l’or du discernement. Inversement, si vous savez que vous devriez pardonner, mais choisissez de ne pas le faire, vous ajouter du plomb à votre esprit et à votre psyché, et il s’accumule au fil du temps comme un poids mort dans vos cellules. Le plomb, ce sont toutes ces questions non résolues, entre autres la haine, l’amertume, l’amour non partagé et le regret, qui viennent taxer votre corps ainsi que votre esprit. Plus les questions restent en suspens, plus le plomb est lourd.

Le poids énergétique de votre histoire a un impact sur la résistance de l’être biologique. Les mémoires des cellules « plombées » ralentissent la vitesse du fonctionnement des cellules saines, ralentissement qui augmente les risques de développement des maladies. Personnellement, je vois cette corrélation sous forme de l’équation suivante : poids = attente. Toutes les situations non réglées sur les plans psychique, émotionnel et mental augmentent le poids que vous portez dans votre champ énergétique. Attendre pour que le changement s’effectue dans votre vie. ceci signifie que vous remettez sans le savoir à plus tard une solution ou que vous vous empêchez de guérir une maladie.

C’est dans l’ouvrage Contes de Noël de Charles Dickens que l’analogie au plomb que l’on porte en soi est le plus clairement mise en évidence. Dans cette histoire bien connue, Ebenezer Scroog reçoit, le soir de Noël, un avertissement de mauvais augure l’informant qu’il doit changer ses attitudes, sinon il lui en cuira. Le cauchemar de Scrooge commence lorsque le fantôme de son ancien associé, Jacob Marley, lui rend visite. Ce dernier traîne derrière lui tout un poids de lourdes chaînes. Scrooge, qui s’enquiert de quoi il s’agit, se fait répondre par le fantôme qu’il porte les chaînes qu’il s’est forgé dans sa vie sur Terre.

« J’ai fabriqué chacun des chaînons, mètre après mètre. J’en ai ceint mes reins de mon propre chef et c’est mon livre arbitre qui me les a fait porter. Ceci vous semble-t-il étrange » ?

Scrooge se mit à trembler. « Connais-tu le poids et la longueur de la chaîne que toi-même tu portes ? poursuivit le fantôme. Elle était aussi lourde et longue que celle-ci il y a sept Noëls. Sans oublier que tu as continué à y œuvrer depuis. Quelle est lourde cette chaîne » !

Marley avait sans doute forgé sa chaîne par manque de générosité et de compassion envers son associé, Scrooge, de la même façon que nous nous forgeons nos propres chaînes maille après maille à force d’accumuler du plomb chaque fois que nous choisissons de « faire le mort ». Ce que Marley propose à Scrooge, ce n’est rien d’autre que de transformer son plomb en or. Cette histoire de Dickens nous présente la transformation personnelle de l’archétype de l’Avare en l’archétype de l’Enfant divin. Après cette rencontre qui le secoue, Scrooge plonge dans son laboratoire intérieur, où il reçoit la visite des esprits des Noëls passés, présents et futurs. Ces derniers lui font voir ses erreurs, comment il en est arrivé là, où il se situe à cette étape, ce qui lui arrivera s’il ne prend pas garde.

Le travail que nous devons accomplir ressemble à celui de Scrooge : il faut cesser de forger du plomb dans notre présent et commencer à transmuter celui que nous portons en or. Une fois que nous avons pris conscience de cette règle, il nous est plus aisé de comprendre la raison pour laquelle la médecine énergétique et les traitements médicaux ont parfois des effets limités sur les maladies.

La médecine énergétique est une vieille méthode de guérison qui fait appel au massage, à l’aromathérapie, à l’acupuncture, la chromothérapie et autres méthodes pour activer et libérer les blocages énergétiques qui se sont formés avec le temps. L’objectif de ces méthodes de guérison est de dissoudre la lourde énergie du passé pour faciliter le flot de l’énergie présente. En prenant conscience des attitudes et des croyances négatives, ainsi que des souvenirs traumatisants qui maintiennent votre énergie dans le passé, vous ramenez cette réalité énergétique dans le présent, lui permettant ainsi d’augmenter la force vibratoire de tout votre système.

Plus vous êtes dans le moment présent, plus les fréquences de la conscience dans le présent sont élevées. Et dans le processus, votre champ énergétique se branche sur le champ énergétique cosmique. Quand vous vivez dans le moment présent, les parfums de l’aromathérapie se transforment en odeurs de guérison. Le pardon transforme les poisons de colère et du ressentiment. Votre guérison s’accélère et toutes les limites imposées par la « tribu » en ce qui a trait aux maladie (« il faut au moins six mois pour se guérir de telle maladie et cinq ans pour guérir telle autre« ) se dissolvent. Vos épaules sont délestées du fardeau du passé et, avec lui, le temps d’attente de résultats est réduit.

Cependant, pour avoir accès à l’état d’intemporalité, il faut remettre notre volonté au Divin et vivre en fonction de ce choix. L’exemple le plus flagrant de cette démarche est Jésus, un maître que l’on associe le plus aux guérison spontanées. Jésus a en effet souvent réprimandé ceux qui lui demandaient de l’aide, leur disant qu’ils devraient avoir la foi et revenir dans l’instant présent…

Les comptes rendus des guérisons faites par Jésus semblent indiquer qu’il existe un lien étroit entre la capacité à accepter une guérison intemporelle et celle à faire abstraction du temps linéaire. Ces guérisons prouvent que nous pouvons passer de la réalité physique à la réalité symbolique et que nous travaillons alors dans les creusets de notre laboratoire intérieur, où nous transformons le vil métal en or. Mais pour cela, il nous faut accepter de vivre en fonction du mystère des lois de l’intemporalité, de servir l’esprit avant tout, de renoncer aux seules perceptions sensorielles des trois premiers chakras, c’est-à-dire ceux de la survie sur le plan physique. La reddition de Jésus à la volonté divine se reconnaît à la façon dont il accepte constamment ce qui doit se passer l’instant suivant. Ainsi, dans les jardins de Gethsémani, même s’il demande à Dieu de le libérer de ce qui l’attend, l’instant d’après, il accepte la volonté de Dieu.

Les cas de guérison et de rémissions spontanées, souvent qualifiés de miracles, ne se comptent plus. Chaque fois, la guérison est précédée d’une décision de lâcher prise, de pardon, de volonté de changer et, en général, d’une acceptation à cheminer de façon différente dans le vie. chez les gens qui ont fait des choix d’intemporalité, il émane une énergie et un charisme qui attirent les autres dans leur champ d’énergie protectrice divine, un témoignage de foi manifesté.

Chacun des contrats qui nous lient tacitement à la vie est une expérience temporelle qui comporte une part d’intemporel. Vous pouvez être assuré que tout ce que vous faites et que toutes les personnes avec qui vous entretenez des relations échapperont à un moment donné à votre contrôle. Lorsque vous serez rendus là, vous seriez bien avisé de délaisser les perceptions de la première colonne pour, ainsi que je le dis aux gens qui participent à mes ateliers, passer à la troisième colonne afin de percevoir une réalité intemporelle. Vous devez considérer les circonstances dans lesquelles vous vous trouvez comme étant en dehors du temps et de l’espace, comme une histoire archétypale animée par un thème, des personnages et résultant d’un apprentissage.

Cette histoire doit en quelque sorte vous donner l’occasion de rendre les armes devant le Divin. Tout acte de renoncement se traduit par une intervention intemporelle : le temps s’amenuise alors que l’intemporalité augmente dans votre champ énergétique. Les pensées se forment beaucoup plus rapidement lorsque vous ne suivez pas le temps linaire, l’histoire chronologique, qui ressemblent aux chaînes de Marley. Votre énergie augmente, votre vieillissement ralentit et votre corps génère la santé. Toutes ces choses ne sont que mathématique, purement divines.

retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

Extrait du livre Caroline MYSS, intitulé « CONTRATS SACRES »  aux éditions Ariane.

LA MAISONS ASTROLOGIQUES DANS LA ROUE ARCHETYPALE

 

ROUE ARCHETYPALE

PREMIERE MAISON : EGO ET PERSONNALITE (Premier et troisième chakras)

Dans une carte du ciel, les douze maisons correspondent aux douze signes du zodiaque et aux quatre énergies cosmiques : terre, aire, feu et eau. Les maisons de la Roue archétypale partagent certaines des mêmes caractéristiques. La première maison de la Roue archétypale, par exemple, correspond au signe astrologique du Bélier, première maison du zodiaque. Dès le premier jour du printemps, elle représente le renouveau. Et puisque le sentiment que tout était possible et qu’il voyait la lumière même dans les pires situations. L’archétype en résidence dans la cinquième maison de Will était l’Enfant. Et c’était exactement cela : presque un personnage de contes de fée qui inspirait les gens pour voir le beau dans la vie.

Le besoin de créer est un aspect essentiel de la conscience et de l’âme. Mais il est illusoire de définir notre capacité créative selon nos accomplissements professionnels, même artistiques. Will incarnait l’énergie de la créativité dans son expression la plus élevée parce qu’il canalisait cette électricité pour mettre en marche l’âme de tous ceux qu’il rencontrait. Il représente aussi un autre profil de la créativité : la nature créative du soi qui se contente d’être soi pour être reconnu et validé.

DEUXIEME MAISON : VALEURS PEROSNNELLES (Deuxième chakra)

La deuxième maison de la Roue archétypale correspond au Taureau, un signe de terre qui gouverne votre relation à la terre, au sens large. Elle préfigure ce que vous appréciez et chérissez le plus. En termes énergétiques, la deuxième maison représente la prochaine étape de la formation du soi : « Maintenant que je suis là, qu’est-ce qui m’appartient ? Qu’est-ce que je veux retirer de la vie ? Quel pouvoir est essentiel à mon interaction avec la vie matérielle ?  Cette maison représente votre appréciation de la nature physique de la vie ; les objets de ce monde qui touchent votre ego et votre âme et ce dont vous avez le plus besoin pour vous sentir enraciné dans le monde. Cette maison reflète surtout les objets ou l’énergie que vous associez au pouvoir terrestre : argent, statut, propriété, oeuvres d’art, capacité de dominer les autres, sensualité, beauté. Ce sont les moyens les plus séducteurs par lesquels l’âme s’attache à la forme physique. Par conséquent, l’archétype qui réside dans cette maison est mieux accordé à votre relation au pouvoir physique et à ses icônes.

Cette maison vous met au défi d’envisager vos valeurs spirituelles par-delà la forme physique de votre attachement aux objets, à l’argent, au statut, au pouvoir et à toutes les autres manifestations du monde matériel. Les gens souffrent généralement d’une grande anxiété parce qu’ils croient devoir posséder, pour être heureux, une personne, un lieu ou un objet. Mais la capacité d’aimer inconditionnellement nécessite le détachement.

TROISIEME MAISON : EXPRESSION DE SOI, FRERES ET SŒURS ( Troisième et cinquième chakras)

Lorsque vous avez établi vos valeurs, vous passez à l’expression de soi : votre façon d’affirmer au monde qui vous êtes et ce qui vous est cher. La maison 3, alignée avec les Gémeaux, un signe d’air qui gouverne la communication, représente votre capacité de vous exprimer en tant qu’individu, et représente aussi os frères et sœurs. Le lien symbolique entre frères et sœurs et les communications représente le processus naturel de la spécialisation, ou de la découverte de votre voix parmi les autres « enfants ». Par conséquent, les frères et soeurs doivent signifier non seulement les membres de vote famille biologique, mais aussi ceux qui vous aident à grandir. Parce que l’énergie de votre troisième maison renferme à la fois votre sentiment d’estime de soi et votre expression personnelle, elle résonne avec les troisième et cinquième chakras. Elle contient les leçons inhérentes à l’apprentissage des causes et effets de vos choix ; votre façon de gérer votre propre pouvoir. Elle révèle comment vous dirigez votre énergie dans le monde, comment vous la mettez en mouvement et comment vous vous engagez avec les lois de l’attraction magnétique et de la cause à effet. Vous devrez prendre conscience de vote façon d’utiliser votre énergie et votre pouvoir personnels de façon à assumer les conséquences de vos pensées et de vos actions. Devenir conscient veut dire vous éveiller à votre propre pouvoir et apprendre à le diriger d’une façon responsable.

L’archétype résident dans votre troisième ainsi influence votre façon de soupeser vos décisions. Les choix qui visent à nuire aux autres ou à les blesser représentent la part d’ombre ou la difficulté de la troisième maison.

La troisième maison vous met au défi de vous rendre compte de vos motivations. Chaque pensée, parole, action et geste est une expression de votre pouvoir et, en définitive, seules deux motivations authentiques touchent la psyché : la valorisation ou la dévalorisation de soi et des autres.

QUATRIEME MAISON : CHEZ SOI ( Premier et quatrième chakras)

La quatrième maison correspond au Cancer, le premier des trois signes d’eau du zodiaque. Comme l’eau est un élément associé à notre nature émotionnelle, l’archétype de notre quatrième maison  a l’influence la plus forte sur le fondement de votre nature émotionnelle. Votre expression de vous-même, que ce soit en tant qu’individu ou sur le plan créatif, doit être enracinée, avoir un chez-soi. La quatrième maison est reliée à la fois au chez-soi d’où vous venez et à votre maison actuelle. Le mot ou l’image Maison possède de nombreuses significations et, dans l’état de rêve, il est souvent associé à la véritable résidence du cœur, ou à votre passion la plus profonde. Le thème qui gouverne cette maison comprend vos liens à la famille biologique et élargie. L’archétype qui réside dans cette maison exerce une influence prédominante sur vos énergies émotionnelles associées à cette maison. Parce que la quatrième maison est reliée à la fois à vos racines familiales et à vote vie émotionnelle, elle correspond aux énergies de vos premier et quatrième chakras.

Les aspects douloureux de la quatrième maison peuvent comprendre des souvenirs et émotions toxiques, dont les conséquences peuvent être la dépression et la mélancolie.

La quatrième maison vous met au défi de régler les comptes de votre enfance et d’établir des foyers sains pour vous-mêmes en tant qu’adultes. Vous avez le choix de transmettre à vos enfants et à vos proches soit vos blessures et vos drames familiaux, soit l’optimisme et l’amour de la vie. il est donc essentiel, pour la santé du foyer, de guérir votre histoire personnelle et de ne pas léguer vos propres blessures.

CINQUIEME MAISON : CREATIVITE ET CHANCE (Sixième chakra)

La séquence du feu, de la terre, de l’eau et de l’air se répète dans la Roue Archétypale et zodiacale. Le Lion, deuxième signe de feu, se rapporte à la cinquième maison, qui gouverne l’expression créatrice, la sexualité, les enfants et la chance. C’est également la maison de l’amour, de la spontanéité, et de l’abondance. L’archétype qui réside dans cette maison représente les forces qui vous aideront le plus à engendrer des projets. Après vous être enraciné dans un foyer, vous passez instinctivement à l’exploration du pouvoir de créativité. Parce que la cinquième maison gouverne la créativité, elle correspond au sixième chakra, qui régule l’intelligence et l’imagination.

La part d’ombre de la cinquième Maison se manifeste sous la forme de l’expression débridée du feu créatif ou sexuel, comme le mauvais usage du pouvoir sexuel ou créatif, à des fins égoïstes, ou manipulatrices. On peut utiliser le talent créatif pour des activités illégales ou contraires à l’éthique, ou pour la séduction et la manipulation sexuelles. Le besoin de créer est un aspect essentiel de la conscience et de l’âme. Mais il est illusoire de définir notre capacité créatrice selon nos accomplissements professionnels, même artistiques. Il représente aussi un autre profil de la créativité : la nature créative du soi qui se contente d’être soi pour être reconnu et validé.

SIXIEME MAISON : PROFESSION ET SANTE (Deuxième chakra)

La sixième maison correspond au deuxième signe de terre, la Vierge, et gouverne votre profession et votre santé. L’énergie terrestre de la Vierge diffère de celle du Taureau en ce qu’elle vous sert d’ancrage pour transformer votre vie différemment des cycles naturels, propres à votre deuxième maison. Cette maison focalise sur la profession dans un objectif de survie, et l’archétype qui réside ici influence votre recherche de la sécurité. Lorsque vous êtes en pleine transaction commerciale, par exemple, votre modèle archétypal de la sixième maison joue un rôle très important dans votre façon d’interpréter les conversations et les occasions d’affaires. La sixième maison vous met au défi de maintenir l’équilibre entre travail et santé. Un archétype pourrait indiquer des habitudes malsaines ou destructives qui ne servent pas votre bien-être physique. Il peut aussi indiquer comment vous négocier l’éthique et vote morale pour la sécurité financière et professionnelle. Parce que cette maison est reliée à l’argent et aux valeurs matérielles, elle correspond plus étroitement au deuxième chakra.

SEPTIEME MAISON : MARIAGE ET RELATIONS (Deuxième et quatrième chakras)

La septième maison comprend le mariage, de même que d’autres formes de partenariat, telles les amitiés intimes et les relations d’affaires. Cette maison est sous le signe astrologique de la lance, le deuxième signe d’air. A la différence des Gémeaux, qui gouvernent la communication en général, la Balance représente les types de communication les plus intimes entre individus. La qualité essentielle associée à la Balance est l’équilibre, symbolisée par une femme portant une balance. Cette maison est également un territoire de choix pour les gestes de trahison, qui révèlent si souvent les parts d’ombre de la relation. Parce que la septième maison gouverne à la fois les partenariats commerciaux et le mariage, elle correspond aux énergies des deuxième et quatrième chakras, qui gouvernent l’argent, les valeurs et les affaires du cœur.

Notre biologie même nous incite aux partenariats physiques, émotionnels et psychologiques. Nos relations, les uns avec les autres sont des domaines privilégiés dans lesquels apercevoir nos Contrats. Nous pouvons également les voir dans nos partenariats archétypaux : Parent-Enfant, Mentor-Etudiant, Serviteur-Maître.

Durant le cours normal d’une journée, au fil de nos occupations, des dialogues extraordinaires se déroulent entre nos âmes. Les partenariats peuvent également entrer en jeu dans des situations plus terre-à-terre. Nous investissons beaucoup d’énergie dans la jouissance, le maintien ou la guérison de nos relations et, en cours de route, nous apprenons davantage sur nos motivations. L’un des cadeaux les plus sains que nous puissions nous offrir est de constamment surveiller nos raisons d’être critiques et autoritaires. L’épreuve consiste à permettre aux autres d’être eux-mêmes, malgré notre peur et notre insécurité. C’est d’entretenir votre relation essentielle envers vous-même et de vivre en accord avec cette vérité ; le plus beau cadeau que vous puissiez offrir à quelqu’un, c’est d’être vous-même en pleine santé.

HUITEME MAISON : LES RESSOURCES DES AUTRES (Deuxième et sixième chakras)

Cette maison correspond au Scorpion, le deuxième signe d’eau, et l’eau, est l’élément le plus proche de notre nature émotionnelle. Le Scorpion gouverne également les secrets et les activités secrètes, de même que les énergies passionnées associées à la sexualité érotique. A la différence de la deuxième maison, qui concerne la propriété personnelle, la huitième maison gouverne votre usage de l’argent dans le domaine public. le thème de l’héritage dans cette maison est en rapport avec vos intérêts financiers et juridiques, votre bagage génétique et votre mémoire biologique ancestrale. Comme les questions juridiques et financières impliquent à la fois votre intellect et votre sens des valeurs, cette maison est donc influencée par les énergies des deuxième et sixième chakras.

Les questions de la maison huit sont nos ombres les plus obscures car, cette maison fait ressortir nos questions reliées au pouvoir, marquant un passage plus grand dans le domaine public du pouvoir extérieur.  Vous devez comprendre la nature émotionnelle de cette maison, car l’argent, la sexualité et la connaissance secrète sont des moyens de séduction qui peuvent bloquer la poursuite de votre potentiel divin. Il peut être extrêmement difficile de résister à ces énergies. Il est difficile de demeurer émotionnellement centré et en possession de son pouvoir lorsque les questions financières et sexuelles sont en jeu. Comme l’argent, le sexe et le pouvoir représentent l’autorité et la sécurité, lorsque ces domaines de la vie sont menacés ; nous devenons extrêmement craintifs et pouvons agir d’une façon irrationnelle. Les expressions de l’ombre de cette maison se présentent dans le domaine de l’inconduite juridique et financière y compris entre autres la mauvaise appropriation des fonds commerciaux et les conflits familiaux sur les questions d’héritage. Dans cette maison, nous découvrons également la valeur magnifique de notre force et de notre courage au cours des expériences les plus vulnérables de notre vie.

Un grand nombre de Contrats que vous avez avec d’autres gens viennent à cause de l’argent, du sexe et du pouvoir et cette maison aussi présente le potentiel de trahison et d’incompréhension. Mais les liens familiaux et affectueux sont également des qualités héritées et cette maison et son archétype peuvent être une grande source de force pour vous.

L’archétype associé à votre maison huit est celui qui vous guide à travers vos peurs, vos épreuves et vos forces en ce qui concerne l’argent, l’héritage et la sexualité. Gardez à l’esprit que le fond de vos peurs ne peut se comprendre pleinement dans les limites d’une seule maison. Les archétypes et les maisons auxquelles ils sont associés sont des points d’entrée dans votre carte. Chaque point d’entrée vous fournit une perspective particulière différente, mais pour voir votre Contrat dans son ensemble, vous devez en définitive considérer toute la carte. Si vous étiez en crise à propos de l’importance de l’argent pour vous, ou de votre résistance au fait de vivre pleinement, vous vous pencheriez sur la maison deux, car ce sont des questions de valeurs personnelles. Mais iso vus examiniez une relation commerciale ou financière, vous commenceriez le processus d’interprétation par votre archétype de la maison huit. Puis, étudiez cette même relation avec un autre archétype et une autre maison, en les examinant un à un, en faisant un tour de Roue. C’est comme voir votre psyché et votre âme avec un objectif grand angulaire.

NEUVIEME MAISON : SPIRITUALITE (Septième chakra)

La neuvième maison, qui correspond au Sagittaire, le troisième signe de feu, gouverne la spiritualité, la religion, le voyage et la sagesse. L’énergie du Sagittaire est associée à l’audace et à l’indépendance, qualités qui mettent en valeur les quêtes que vous êtes incité à poursuivre. L’élément feu du Sagittaire allume l’inspiration, la dévotion et la passion de réaliser une relation intime au Divin. Tandis que le Lion, autre signe de feu qui gouverne la cinquième maison, est fortement lié aux caractéristiques et au théâtre de la personnalité dramatique, le feu du Sagittaire élève l’âme d’une personne jusqu’à des voies transcendantes, en accord avec le symbolisme du Centaure dirigeant sa flèche vers le cosmos. Les parts d’ombre inhérentes à cette maison sont liées à la difficulté de gérer votre ego spirituel souvent caractérisé par l’archétype appelé le complexe messianique.

Les maisons neuf et dix sont situées au sommet de la carte et représentent les forces directrices qui nous aident à nous rappeler, même inconsciemment, que la vie est un voyage spirituel et que notre rôle est de développer continuellement notre potentiel le plus élevé. C’est pour cette raison que les deux maisons sont fortement influencées par l’énergie du septième chakra, qui régule notre relation au Divin. L’éveil spirituel appelé « la nuit noire de l’âme » résonne fortement avec le profil énergétique de la neuvième maison. Notre culture contemporaine est largement passée de la pratique en groupe de la religion, à la recherche profondément intime, d’une voie spirituelle individuelle. Même s’il s’agit d’un mouvement positif dans notre évolution, bien des gens tentent aujourd’hui de vivre selon les normes intérieures exigeantes jadis réservées aux moines, sans toutefois bénéficier de l’environnement privilégié qui, jadis, permettait aux religieux de focaliser uniquement sur leur pratique spirituelle.

La part d’ombre de cette migration vers la culture ambiante de pratique spirituelle jadis cloîtrées présente des risques de crise spirituelle ou même de folie. L’approfondissement du moi pour tenter de prendre contact avec le Divin exigeait traditionnellement la présence d’un conseiller suffisamment évolué, du point de vue spirituel, pour vous tenir la main à travers les points de passage dans l’âme : nommément, un directeur spirituel, un gourou, un abbé ou une mère supérieure. Durant ce processus d’introspection spirituelle, vous descendrez peut-être dans les profondeurs de la solitude et de la vie, vous vous détacherez des émotions et de la notion du quotidien et même, ironiquement, vous développerez un sentiment d’absurdité.

Cependant, bien des gens se trouvent présentement dans un état de détachement émotionnel, tout en s’efforçant d’entretenir la vie extérieure, en allant travailler et en remboursant l’hypothèque. Souvent la fardeau de vivre dans deux dimensions aussi opposées peut presque paralyser les gens dépressifs. Mais comment distinguer la dépression clinique ou psychologique conventionnelle de la crise spirituelle, dont les symptômes peuvent paraître similaires ? Tout d’abord, toute dépression provient de sentiments de dévalorisation. L’équilibre du pouvoir change et vous avez l’impression de ne plus dicter la loi. La dépression clinique provient généralement d’événements extérieurs ou matériels. Elle peut provenir d’un déséquilibre clinique ou d’un changement de vie traumatique ; du divorce à la perte d’un proche, en passant par un diagnostic de maladie grave. Une telle dépression engendre souvent une incapacité de fonctionner efficacement et doit être traitée par un professionnel de la santé mentale.

Par contraste, la dépression spirituelle est plus souvent déclenchée par une plongée dans des questions métaphysiques que par des soucis matériels. Vous avez peut-être l’impression d’avoir atteint une impasse, d’avoir été abandonné par Dieu ou d’avoir perdu l’espoir d’atteindre à l’union divine. Les crises spirituelles sont parfois causées par un choc, tel qu’une maladie grave ou un divorce, si cela vous conduit à remettre en question la signification et la valeur de votre vie au lieu de focaliser entièrement sur votre infortune matérielle. Il est clair que la distinction est parfois subtile entre une dépression clinique et une crise spirituelle. Une autre façon de la reconnaître consiste à observer votre façon de réagir à une crise.  Si vous réagissez en vous demandant comment vous trouverez un jour quelqu’un pour remplacer le conjoint dont vous avez divorcé, ou suffisamment d’argent pour vivre, votre dépression est sans doute psychologique au départ. Si vous réagissez précisément au sentiment d’avoir été rendu impuissant par le fait d’être consumé par la colère, le ressentiment ou le blâme envers les autres, il est fort possible que vous ne soyez pas atteinte d’une dépression spirituelle. Si toutefois vous vous posez des questions sur le sens de la vie ou la raison pour laquelle Dieu vous paraît si distant, vous avez toutes les chances de subir une crises spirituelle et vous avez peut-être besoin de voir un directeur spirituel plutôt qu’un psychothérapeute.

Si vous déterminez que votre dépression est largement spirituelle, une solution possible consiste à abandonner au Divin toutes vos craintes et soucis profanes, à « lâcher prise et laisser faire Dieu ». Vous pouvez émettre une simple déclaration au Divin pour signifier que vos propres tentatives de direction de votre vie spirituelle n’ont rien donné et que vous avez besoin de l’assistance divine. Vous abandonner aux mains du Divin, c’est différent de l’abandon de tous vos biens matériels comme dans le cas du vœu traditionnel de pauvreté. Mais le fait de réaliser que vous vivez dans le champ protecteur d’un Contrat Sacré, qui vous fournit tout ce que la vie exige pour l’évolution de votre âme, peut vous permettre de clore le conflit entre votre volonté personnelle et celle du Divin. Le geste de s’abandonner est une affirmation qui dit : « Je permets au Divin de faire mes investissements en fonction d’une sagesse plus grande que la mienne ».

LES-MAISONS-ASTROLOGIQUESDIXIEME MAISON : POTENTIEL LE PLUS ELEVE (Cinquième et septième chakras)

La dixième maison est gouvernée par le Capricorne, le troisième signe de terre du zodiaque. L’énergie de cette maison agit sur votre potentiel le plus élevé. Elle vous pousse à l’atteindre dans votre monde physique et votre vie spirituelle. Quel est votre potentiel le plus élevé de compassion ou de générosité ? Quel est votre potentiel le  plus élevé de valorisation des autres ? Quel est votre potentiel le plus élevé que vous puissiez atteindre par votre talent ? Votre potentiel le plus élevé, c’est ce que votre Contrat vous force à reconnaître et à accomplir. Puisque cela exige des choix concernant votre destinée spirituelle, la maison correspond aux énergies des cinquième et septième chakras.

L’archétype qui réside dans cette maison est votre point de départ dans le déchiffrement des choix qui vous sont ouverts et de la qualité de vos motivations. La part d’ombre de votre potentiel le plus élevé est le sabotage de soi, le doute ou le manque de confiance. La peur de l’échec, de même que celles du succès et de la responsabilité, caractérise les épreuves inhérentes à cette maison. Ce sont surtout des peurs de vos propres pouvoirs et de votre prise de pouvoir personnelle et les changements qu’ils vous demandent de faire dans votre vie. Vous aurez besoin de vérifier si vous empêchez délibérément votre potentiel le plus élevé d’émerger et pourquoi. Vous devrez également lutter pour demeurer humble, en même temps que vous développez votre pouvoir. 

La poursuite de votre potentiel supérieur est le marathon le plus difficile. A chaque mise à niveau, qu’elle soit personnelle ou professionnelle, quelque chose ou quelqu’un viendra éprouver la profondeur et la solidité de votre croissance intérieure. Sur le plan matériel, cette rencontre pourrait se présenter comme une confrontation avec une autre personne qui ne veut pas vous voir changer. Ou une relation avec quelqu’un dont vous devenez jaloux, qui mettra à l’épreuve votre capacité de soutenir le talent et les dons d’un autre. Ou l’on vous donner a peut-être la possibilité d’aspirer à la transformation intérieure, pour découvrir par la suite que ces occasions exigent toujours le sacrifice d’une partie de votre vie. Certaines personnes estiment que le sacrifice et le changement demandent trop d’effort, et cessent de poursuivre ou de réaliser l’accomplissement de leur potentiel.  L’archétype de votre dixième maison indique de quelle façon votre inconscient organise vos pensées lorsque vous êtes aux prises avec des choix susceptibles de vous amener à remplir votre mission. Rappelez-vous ceci : bien que tous vos compagnons archétypaux aient de l’influence sur chaque aspect de votre vie, l’archétype qui réside en cette maison représente le langage symbolique à utiliser pour déchiffrer tout ce que recèle votre potentiel le plus élevé.

L’une des manifestations de la part d’ombre de la troisième maison est la façon dont nous communiquons, non seulement avec d’autres mais avec nous-mêmes, notre psyché, notre âme et notre intuition, avec l’essence même de notre vie.

ONZIEME MAISON : RELATION AU MONDE (Cinquième et sixième chakras)

La onzième maison correspond au Verseau, le troisième signe d’air, et gouverne votre relation au monde extérieur et votre conception du périmètre. Votre vision générale de la vie est liée à l’énergie de cette maison. Ces sentiments reflètent la vision de votre sentiment de pouvoir à l’œuvre dans l’environnement social ou planétaire. Les gens attirés vers le service à l’échelle mondiale, comme les causes écologiste ou pacifistes, ont des liens forts avec l’énergie de cette maison. L’optimisme ou le pessimisme quant à l’avenir de l’humanité est une extension de l’énergie spirituelle de la onzième maison. La maison onze gouverne votre façon de relier votre créativité à l’humanité et engage les énergies de vos quatrième et sixième chakras, qui régulent votre cœur et votre esprit.

La course présidentielle entre George W.Bush et Al Gore fut une partie de souque à la corde archétypale typique de la maison onze. Les difficultés que posait la proclamation du gagnant ont concentré l’attention du pays sur le pouvoir qu’ont les individus de changer l’avenir de l’humanité. Par conséquent, les Américains ont évalué avec plus de sérieux que jamais l’importance de chaque vote.  Les gens qui sont valorisés par une attitude qui dit que tout est possible vivent dans un champ d’énergie ayant le pur potentiel de la maison onze. Ils sont souvent imposants, précisément parce qu’ils pensent en termes mondiaux. Pour eux, les perceptions de la maison onze envahissent leurs premières pensées du jour et sont les dernières à quitter leur esprit lorsqu’ils retournent au lit, le soi. Les gens comme Martin Luther King et Mahatma Gandhi, qui ont provoqué une nouvelle conscience dans l’esprit de l’âme de toute l’humanité, incarnent l’influence de la maison onze. En observant le village planétaire par la fenêtre de leur onzième maison, un changement positif.

Ce ne sont pas tous les gens qui ont besoin de lancer ou de participer à une cause afin d’apporter une énergie positive à la planète. Les maîtres spirituels, les leaders populaire s, les génies scientifiques et les grands artistes qui se consacrent au service de l’humanité illustrent, tous, le bien que l’on peut faire en consacrant son âme à l’incarnation d’une seule perception. Par exemple, Copernic changea la compréhension qu’avait l’humanité des mouvements planétaires en contestant l’idée que la terre était au contre du système solaire. Cette seule pensée démantela le paradigme scientifique de son époque : un jour, la terre paraissait plate, le lendemain, elle était ronde ; une seule perception refaçonna la vision collective du globe. Vous aussi, vous êtes peut-être le canal grâce auquel une toute nouvelle compréhension de la réalité se manifestera. Repassez votre vie et vos relations. Cherchez des changements que vous avez inspirés chez d’autres qui ont réussi à déplacer des montagnes dans leur propre vie. la plupart des difficultés que nous surmontons ne provoquent pas nécessairement d’énormes mouvements mondiaux, mais sont des défis quotidiens ou des forces invisibles, telles les attitudes.

Des générations profitent de l’initiative d’un seul parent de devenir un père plus actif ou de cesser de haïr les gens différents de lui. Lorsque John Lennon se retira de la vie publique pour s’occuper de son bébé Sean, par exemple, le concept d’ »homme au foyer » était essentiellement inconnu. Lennon se fit copieusement injurier pour avoir disait-on, d’échangé sa guitare pour un tablier, mais son exemple constitua un modèle que des millions d’hommes ont depuis accueilli, au grand plaisir de leurs épouses ou compagnes comme celui de leurs enfants. Le fait d’entretenir cette seule forme de pensée, de la nourrir d’attention amoureuse et d’une appréciation toujours plus profonde de ce que veut dire vivre dans un univers interreliés, transmet un courant spirituel au système collectif. Les grands maîtres spirituels ont continuellement amené leurs étudiants à prendre conscience du pouvoir de leur propre esprit. Afin d’éclairer ceux-ci sur leur potentiel intérieur, ces leaders reprennent les paroles du patriarche bouddhiste Bodhidharma : « Je ne suis qu’un doit pointant vers la lune. Ne me regardez pas ; regardez la lune ». Lorsque Jésus dit de ses guérisons miraculeuses : « Tout ceci et davantage, vous pourrez le faire si vous avez la foi », son message était clair : chaque personne peut devenir une force de changement pour toute l’humanité : il suffit de reconnaître la vraie nature de la Divinité en soi et de vivre en accord avec elle. Le monde extérieur n’est qu’une manifestation de l’autorité de notre vie intérieure.

L’archétype qui réside dans votre maison onze est symbolique de la façon dont vous considérez le pouvoir de votre esprit en relation avec l’ensemble de la vie. L’archétype de la Victime de cette maison peut vous suggérer que le monde est intimidant, car chacun a plus d’autorité que vous sur votre vie. D’autre part, j’ai également vu la Victime dans cette positon dans les carte du ciel de gens qui sont armés de courage et d’optimisme. Pour eux, la Victime symbolise l’énergie négative à laquelle ils refusent de céder, se poussant jusqu’à la limite pour s’aider et aider les autres à éviter la persécution.  Les archétypes de la maison onze nous incitent  évaluer notre façon de percevoir notre place dans ce monde et de mesurer notre sentiment de pouvoir. La part d’ombre du pouvoir d’un seul esprit se manifeste chez les gens tels qu’Adolf Hitler, Joseph Staline, Charles Manson et Jim Jones. Les caractéristiques de la part d’ombre de la onzième maison se nourrissent d’un ego qui laisse croire que l’on peut transformer toute la planète en vertu des diktats de ses désirs. La psyché des gens chez lesquels cette ombre est active ressemble à une toile d’araignée. Ils épient et piègent les foules qui recherchent celui qui leur dira ce que pourrait être la vie si eux, les démunis, détenaient l’autorité sur d’autres. Comme nous le confirme l’histoire, de telles perceptions négatives de la maison onze finissent inévitablement par imploser en emportant leur partisans. 

DOUZIEME MAISON : L’INCONSCIENT (Sixième et septième chakras)

La douzième maison correspond au troisième signe d’eau, les Poissons, qui est le signe de l’intuition, de l’instinct viscéral. C’est la maison de Perséphone, les enfers gouvernés par Pluton, ou ce que j’appellerais le canal majeur de la direction profonde. La douzième maison gouverne l’inconscient ainsi que nos peurs les plus secrètes. La nature énergétique de cette maison renvoie nos images souterraines à notre esprit à travers tous les portails disponibles : rêves, conversations, rencontres en synchronicité, ou toute occasion d’apercevoir un fragment de notre Contrat en action. Le fait de dévoiler votre inconscient exige votre intellect, votre intuition et vos aspirations spirituelles ; cette maison résonne donc de l’énergie des sixième et septième chakras.

Vos capacités intuitives font partie de l’énergie de cette maison. Référez-vous à la signification de la première maison et refaites le périple circulaire de la Roue archétypale ; notez que les autres maisons se rapportent aux aspects rationnels et émotionnels de votre nature. La formation de votre identité et le choix de vos valeurs sont largement des produits du monde matériel. Vous unir à une autre personne, et évaluer si vous voulez continuer à porter en vous l’ADN symbolique de votre tribu, est une question fortement émotionnelle et psychologique. Cependant, le fait de compléter ce cercle vous mène à votre voix intuitive.

L’intuition est notre sens primal ? bien avant de faire connaissance avec la pensée rationnelle, nous sentons la vie. Bébés, nous absorbions le climat énergétique du monde dans lequel nous vivions, y compris les émotions de nos parents et l’atmosphère de notre maison. En grandissant, les capacités de l’esprit se développent et les expériences intuitives que bien des enfants décrivent, telle la vision des anges, sont rejetées et mises au compte de l’imagination. Ces forces physiques se terrent alors dans un souterrain, bien qu’habituellement, elles ne se taisent pas complètement. Je suis convaincue que la polarité entre notre être rationnel et notre être intuitif crée une atmosphère intérieure propice à une souffrance et à une dépression intenses. Sentir l’information énergétique, mais ensuite réprimer cette information faut d’appui rationnel, c’est inviter la folie.

Apprendre le langage des archétypes et la vision symbolique permet d’éveiller et d’utiliser votre intuition. Le modèle archétypal qui réside dans votre douzième maison est le guide de votre souterrain. Bien que vos peurs semblent multiples, chacune n’est en définitive qu’une version différente de la peur du changement, qui est de loin l’obstacle le plus puissant à l’ultime acte irrationnel de l’abandon spirituel de soi. Vos expériences de la maison douze portent le thème de l’abandon de soi, comme dans la scène de La Vie est belle dans laquelle George Bailey (joué par Jimmy Stewart), envisageant de se précipiter du haut d’un pont surplombant une rivière glacée, finit par atteindre son point de rupture  et implore en pleurant l’aide de Dieu.

La part d’ombre de la maison douze peut ressembler beaucoup à une chambre d’horreurs médiévale, précisément parce qu’elle est si étroitement liée aux nombreux fragments e notre psyché. Un grand nombre de nos dépendances et de nos compulsions sont enracinées dans nos peurs les plus profondes d’être abandonné, celles qui poussent abondamment dans l’ombre de cette maison.

Maintenant que vous êtes familiarisé avec la nature et le rôle de chacune des douze maisons qui composent la Roue archétypale, il est temps de créer votre propre Roue. En suivant le processus intuitif. Vous placerez chacun de vos douze archétypes dans une maison différente de la Roue. Cette Roue archétypale personnelle deviendra la carte routière la plus importante pour travailler avec vos archétypes et comprendre votre Contrat Sacré. 

retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

Extrait du livre Caroline MYSS, intitulé « CONTRATS SACRES »  aux éditions Ariane.

 

Message Christ’al Chaya du 2 avril 2015

Fraternité-de-la-Rose-02Bien-aimés de l’Un, je vous salue, soyez les bienvenues, chères âmes, soyez accueillies, accueillies dans l’espace vibratoire des 12 Cristaux Maîtres d’An, d’Orion, d’où je suis, soyez pleinement accueillies dans cet espace sacré et consacré.

Je suis Christ’al Chaya, Maître d’enseignement et de rigueur, un Melchizédech de la Fraternité Dorée d’Orion et je viens vers vous, humains de la Terre, pour vous accompagner dans ce processus d’ascension, dans ce besoin d’intégration mémorielle et cellulaire.

Et je commencerai cet enseignement par une histoire. Un enfant ressent à l’intérieur de son cœur, à l’intérieur de son corps, deux énergies qui s’affrontent, l’une le pousse vers le bien, le service, le don et l’autre le met dans des états de comparaison, de frustration, de convoitise et puis, il va voir son père et lui dit : « je sens à l’intérieur deux forces qui s’opposent, comme le bien et le mal. » Et son père lui dit : « Oui, tu sais c’est comme s’il y avait deux voix à l’intérieur de toi qui s’affrontent. » Et l’enfant dit à son père : « Mais qui va gagner de ces deux ? » Et le père lui répond : « Celui que tu nourriras. »

Quelle est la part à l’intérieur de vous que vous allez nourrir ? Est-ce ce don total d’amour, cette rectitude du cœur, cet engagement, cette responsabilité aussi, ce devoir d’amour ou est-ce la part de vous qui se sent séparée, qui veut conquérir, qui veut prendre, qui en a assez d’être dominée et qui voudrait dominer, celle qui calcule, qui vit l’amour, l’amitié, selon des rapports d’intérêt ? Alors, il y a une partie de vous qui dit : « Je veux être dans le don d’amour, dans le don total. » Mais il y a des mémoires lointaines, très lointaines qui ont même généré le « pourquoi vous vous êtes incarnés » – le « pourquoi cette Terre a été créée » : des extensions, des parties mémorielles de votre Etre qui ont subi des traumatismes dans d’autres dimensions, dans d’autres univers. Et ces extensions se souviennent qu’à chaque fois qu’elles sont allées vers les familles involutives en leur tendant la main, en leur disant « vous êtes nos frères, cessons la lutte », ceux là sont venus et se sont servis, ont fait croire à des trêves et ont trahi. Alors cette partie souffrante de votre Etre, cette extension, se rappelle de cela et a peur, a peur d’être trahie une fois encore. Et parfois cette part de vous-mêmes, est exténuée, fatiguée, parce qu’elle se demande : « quand ce monde changera-t-il réellement ? »

Et puis, il y a parfois dans vos extensions, un sentiment d’injustice, de colère, d’impuissance, parce qu’il y a la mémoire de ces planètes que vous avez vu exploser, de ces Temples divins d’immortalité, où des êtres sont venus et se sont servis pour asservir leur prochain.

Et sur Terre, vous n’avez fait que répéter, d’incarnation en incarnation, cette grande fracture qui est née dans le système d’Orion, vous l’avez revécue encore et encore, vous avez traversé des temps féodaux, vous avez aussi traversé des guerres, des luttes et échoué à certains moments quand, par exemple, les blancs ont rencontré les rouges : au lieu d’apprendre, de venir en toute humilité, ils sont venus prendre et ont dit à l’homme rouge : « toi tu n’es rien, je vais t’anéantir, tu n’es pas enfant divin », alors que précisément l’homme rouge vivait en communion, parce qu’il n’était pas dans la limitation des territoires, mais dans l’infini, car finalement, rien ne vous appartient, mais vous êtes responsables de ce que vous empruntez : la terre, l’air, votre corps est précieux.

Alors, comment allez-vous faire, humains de la Terre, parce qu’il est vrai, il y a un état d’urgence. Car aujourd’hui, vous avez une technologie relativement avancée, encore ce n’est pas le bon terme : je dirais une technologie dangereuse, dangereuse parce qu’elle est basée sur la fission de l’atome. Mais finalement, cette fission n’est que le reflet de cette fracture intérieure avec vous-mêmes, avec la Source. Et tant que vous n’élevez pas votre conscience, eh bien, il y a des risques pour pérenniser la race humaine.

Alors à cause de cela, plusieurs Conclaves ont eu lieu et dans son immense sagesse, le grand Maître de la Fraternité Dorée, le Maître Shinta Naya Horus Kron, a proposé des solutions pour que l’humain arrive aujourd’hui à comprendre cette rédemption. Tout d’abord, vous êtes un univers fils, appelé à devenir un univers Père/Mère, donc vous êtes en phase de mutation intérieure, pour vous donner une image : comme des têtards qui sont appelés à devenir des grenouilles. Seulement vous n’allez pas devenir des grenouilles, parce que nous vous envoyons de l’information qui va stimuler aussi cette part de Conscience christique, qui va la nourrir.

En même temps, toutes ces particules lumineuses qui descendent, elles amènent avec elles la mémoire de votre karma racine et dans ce karma racine, il n’y a pas que les implants qui vous ont réduits dans vos perceptions, dans votre compréhension et dans votre interprétation de la vie. Pire que cela : dans vos mémoires galactiques, vos extensions sont soumises à des structures leurres répliquantes où l’on a copié les signatures de vos codes matriciels originels et on en a changé l’organisation pour leur donner une autre structure, une autre forme, autrement dit, on a modifié le plan de construction de votre ADN. Et en plus de cela, on vous a éduqués dans un système de survie où l’on a détruit le féminin jusque dans la genèse génétique où l’on vous présente Eve comme la chute, la perdition, où l’on bannit toute une descendance, Caïn et Abel : Caïn qui tue Abel. Caïn des lettres masculines, Abel des lettres féminines, le masculin qui tue le féminin, l’outrage à la Déesse parce que la Déesse c’est le mouvement circulaire, c’est le souffle de vie. Souvenez-vous en ancienne Egypte où l’on retrouve sur les stèles Isis qui met la clé de longévité dans la bouche d’Osiris, elle transmet le souffle de vie, elle est cette puissance d’amour et l’énergie féminine est la matrice des mondes, elle est la connaissance de la vie, des lois de vie.

Et le masculin qui vient s’unir au féminin, amène aussi sur Terre et dans tous les univers, la structure, l’organisation de la matière.

Humains de la Terre, vous êtes sur le point de quitter toute l’ancienne trame énergétique du féminin et l’ancienne trame énergétique du masculin. Et ce portail de solarisation qui va s’ouvrir au Mont Shasta, va aussi accélérer ce travail. Comprenez cela car CELA EST. Mais pour ceux qui désirent s’unir dans cette étreinte sacrée du souffle divin, doivent retrouver d’abord le lien amoureux avec le Maître, ce lien qui vous dit « In Lakesh – tu es un autre moi et je suis un autre toi » Je n’attends rien de toi, je ne projette rien sur toi, je respire avec toi, parce que nous sommes de même Essence et nous grandissons ensemble dans cette connaissance du cœur, du Sacré Cœur d’amour christique, dans la voie Melchizédech.

Il y a 2.000 ans de cela, Jésus Christ Sananda disait cette phrase sacrée en ancien grec :

« EFFATA THALITA KOUM ACCOULOUTEÏ MOÏ. »

Ne viens pas avec ta tête et ton mental, ne viens pas pour prendre, mais assieds-toi auprès du Maître, incline toi. Lorsque tu t’inclines, tu présentes ta nuque, tu es en état de fragilité, mais tu as confiance dans le Maître et le Maître a confiance en toi, parce que tu viens aussi dans cette humilité, dire au Maître que tu ne feras jamais de mal, parce que tu es prêt à recevoir. Ne viens pas avec ta tête et laisse monter cette vibration d’amour du cœur, laisse la monter en toi dans cet axe de ta colonne vertébrale. Et puis ainsi tu t’uniras à la conscience du soi et la Terre vit cela, elle aussi, aujourd’hui.

Lorsque tous les grands portails de solarisation seront activés, la kundalini terrestre va monter, monter dans tous ses vortex majeurs et faire rayonner ces îlots de lumière, de paix, d’harmonie, pour éveiller la Conscience christique. Mais n’attendez pas le Maître extérieur : aujourd’hui, dans cette respiration, vous le rencontrerez à l’extérieur de vous-mêmes, mais aussi, vous vivrez cette union mystique à l’intérieur de vous. Car cette nouvelle Arche, c’est cette 2ème naissance du Christ, vous êtes cellule composant ce Corps christique de l’humanité.

Alors on ne peut pas servir deux Maîtres et vous devez passer les initiations du choix. Les portails de rédemption vous accompagnent dans ces initiations. Le premier portail, dans le siège de la nouvelle kundalini terrestre, soigne le féminin, soigne ces parties blessées de vous qui ont peur d’être dans le don total, parce que outragées, parce que trahies. Dans le 2ème portail, vous vous libérez des pouvoirs anciens falsifiés, dogmatiques, des religions qui ne sont pas « religio », qui ne sont pas le chemin pour rejoindre la Conscience des Maîtres, mais qui sont des verrous pour l’initié.

Et puis, toutes vos extensions qui sont éduquées dans ces portails de rédemption, vont devoir vivre l’initiation du renoncement de la mort, renoncement à vos croyances limitantes, renoncement à vos désirs, renoncement à vos projections, à votre personnalité humaine, à vos résistances, pour être ici et maintenant, dans cette respiration sacrée du Un, pour mourir à vous-mêmes et être recyclés dans la Source Première et ensuite vous diriger vers ces portails de solarisation et devenir vous-mêmes une manne, une source de particules de lumière rayonnante. Car voyez-vous, tous les Maîtres et les Avatars que vous avez côtoyés dans des vies, étaient eux-mêmes source de particules lumineuses, de particules adamantines cristal, de particules adamantines or et précisément lorsque vous étiez en contact dans leur aura, eh bien, ils nourrissaient dans vos Urims et vos Thummims, dans vos codes matriciels cristal au centre de la cellule, ils nourrissaient cette part christique, cette Essence primordiale de votre Etre pour que malgré toutes les expériences de face à face avec les familles involutives, vous n’oubliiez pas ce que vous êtes et pourquoi vous êtes venus depuis des siècles sur Terre.

Car voyez-vous, vous devriez vous réjouir aujourd’hui d’être incarnés à cette époque précise de l’humanité, vous vous êtes donné rendez-vous pour vous rassembler en unités de lumière, mais aussi vous rassembler avec ces familles involutives pour les éduquer, en éduquant l’involution en vous, en trouvant votre propre voie de rédemption à l’intérieur de vous-mêmes.

Voyez-vous, humains de la Terre, qu’est-ce que la rédemption ? Lorsque Jésus a été sur la croix et que certains ne comprenaient pas pourquoi lui, qui avait sauvé tant de vies, ne sauvait pas la sienne, certains pleuraient aussi à ses pieds, ils étaient à la fois en colère et malheureux parce qu’on ne l’avait pas reconnu ou pire encore, on l’avait reconnu et précisément pour cela on l’avait tué. Mais lui sur cette croix, lorsqu’il regardait ses bourreaux en tant que Christ, alors qu’il vivait la souffrance dans sa chair, il a su dire « Père/Mère pardonne-leur ».

Voyez-vous lorsque les familles involutives vous font vivre des traumatismes, ils se nourrissent de vos émotions dissonantes et vous les enfermez quand vous les avez maudits, quand vous avez vécu de la colère, des sentiments d’impuissance, vous les avez maintenus dans leur sphère involutive et vous vous êtes enfermés vous-mêmes avec eux. Et à cause de cela, vous avez répété, répété et répété encore, alors que cette voie du cœur, du Sacré Cœur, ce mouvement de rédemption, eh bien, vous permet de libérer ces sphères involutives, de recréer le lien avec la Source Première et vous êtes appelés à devenir des rédempteurs.

Le don de soi ce n’est point le sacrifice, le don de soi c’est être présent, présent à vous-mêmes et présent dans cette écoute. Et rappelez-vous, vous n’êtes pas vos souffrances, vous n’êtes pas votre personnalité humaine, vous êtes ce que Je Suis : étincelle de vie et vous ne pouvez pas continuellement aller à contre courant de la vie, car la vie est trinitaire et la vie est une respiration SO HAM – je suis cela – Je Suis ce que Je Suis.

Alors, humains de la Terre, même si demain nous ouvrons la cage et nous vous offrons le chemin de la libération, vous devrez vous engager avec vous-mêmes, vous engager pour ce plan d’unité. Rappelez-vous que vous êtes venus il y a des éons de cela, sur la Terre, parce que peut-être qu’à cette époque, dans vos consciences vous n’aviez pas le choix, vous ne pouviez plus ascensionner avec votre planète d’origine parce que vous aviez trop d’extensions, vous étiez fragmentés et vous vous êtes dit : « finalement le plan Terre, je n’ai pas d’autre choix que d’y aller et de servir, cela va me permettre à la fois de revivre et de comprendre ce que je n’ai pas compris dans mon processus d’ascension ».

Mais aujourd’hui, là où vous en êtes, nous vous demandons de changer de conscience, de ne plus dire « je n’ai pas le choix » mais de dire « je fais le choix », ce qui est différent. Je fais le choix de servir, parce que  je suis amour, parce que je suis conscience d’amour en expansion et je fais le choix de me révéler en tant que Christ rédempteur dans cette humanité. Je fais le choix d’accompagner cette Terre Mère dans son processus d’ascension afin qu’elle devienne, elle aussi, une nouvelle matrice pour les humanités futures. Cette Terre est amour et sagesse dans son logos, ce sont ses deux ailes d’ascension et d’unification, elle devient, elle aussi, un prolongement de la Conscience Unitaire de la Source, elle devient une cellule de réconciliation, de guérison. Et vous oeuvrez tous actuellement, que vous en ayez conscience ou non, pour la paix globale.

Ne vous découragez pas, humains de la Terre, parce que parfois vous ne percevez qu’un fragment du Plan, mais ce n’est pas parce que vous ne percevez qu’un fragment, que vous devez vous identifier à cela. Ne vous identifiez à rien, soyez dans ce vide qui est source de vacuité, mais soyez également conscients que la vie prend soin de chacun d’entre vous, parce que la vie est trinitaire, parce qu’elle est une respiration. Etre dans ce mouvement de vie, c’est vous dépouiller de ce mental, c’est vous présenter aux pieds du Maître, le Maître du cœur, sans ce mental pour retrouver la fréquence d’amour, parce que vous portez tout cela en vous : on vous l’a dit depuis des siècles, « la connaissance est à l’intérieur de vous ».

Voyez-vous, il y a 2.000 ans de cela, certains groupes attendaient le Messie, mais ils projetaient beaucoup de choses parce qu’ils s’étaient identifiés à leurs souffrances, ils souffraient face aux Romains, etc., alors ils s’imaginaient un Christ qui allaient les délivrer des Romains et lorsque Jésus s’est présenté et leur a dit « la bonne nouvelle, c’est que la loi est inscrite dans vos coeurs », ils ont dit « c’est ça le Christ, c’est ça qu’on nous propose ? » C’est parce qu’ils ne l’ont pas accueilli, parce qu’ils ne se sont pas présentés dans ce vide, sans ce mental, sans projection, sans identification à leurs souffrances, ils n’ont pas compris le message christique, ils n’ont pas métabolisé, ils n’ont pas pu recevoir ses fréquences. Elles ont traversé, elles ont touché leur système cellulaire, mais elles n’ont pas germé, ces semences christiques, elles sont retournées au réservoir de vie parce qu’ils ont fait obstacle à la loi de résonance et se sont empêchés de recevoir.

Alors préparez-vous, humains de la Terre, pour cette ascension, préparez-vous à recevoir et vous ne serez jamais déçus, vous ne serez jamais dans l’attente, vous serez présents à vous-mêmes, incarnant ce que vous êtes, agissant dans votre mandat de volontaire incarné et toujours dans la reliance du cœur, du Sacré Cœur.

Voilà ce que je voulais partager ce soir avec vous, c’est suffisant, laissez-vous pénétrer par ces fréquences qui vous entourent, cessez les agitations, parce que les particules adamantines, avec toutes les structures qu’elles transportent, peuvent vous faire vivre des densités, des cristallisations qui stagnent dans les corps mental et émotionnel et cela peut vous déstabiliser quelque fois, vous agiter, surtout quand vos extensions passent les portails de rédemption, vous ressentez comme une forme de mort, non pas une mort comme vous, vous connaissez, d’autres sensations. Alors à ce moment là, restez centrés, accueillez et acceptez parce qu’à travers vous, on façonne un nouvel ADN, un ADN de rédemption. Gardez cela en vous, cette information précieuse, elle vous guidera, elle vous aidera lorsque vous serez par moment découragés, restez en contact avec votre motivation, c’est la véritable sadhana, la véritable discipline au-delà de tout mantra, de toute prière, de tout décret, c’est cette intention d’amour, c’est cette intention pure, ce don total. Restez dans cette vibration, respirez dans la conscience du cœur.

Et je vais tout simplement faire descendre des fréquences au niveau du chakra du cœur pour chacune et chacun d’entre vous, au niveau du chakra 6 également. Acceptez de mourir à l’ancien dans ce passage de Pâques, du portail de vie de Pâques.

Et soyez remerciés, pleinement remerciés et guidés dans votre processus d’ascension, dans ce travail d’alchimie cellulaire, dans ce travail de conscientisation de votre Etre.
Hod Ha Melek Zedek Melchizédech Meschiah


Cliquez ici pour accéder à l’espace d’étude des lettres mensuelles réservé aux abonnés

LE LIEN SE FORME ENTRE NOUS ET LE DIVIN

 

050Selon le récit biblique de la Genèse, Abraham rencontra Yahvé sept fois. La première, Seigneur parla à Abraham, mais dans les directives subséquentes, il lui « apparut » sept fois et  » la parole de Yahvé fut adressée à Abraham, dans une vision ». C’est lors de son baptême que Jean, au Jourdain, que Jésus vécu l’éveil ; « Les cieux s’ouvrirent ; il vit l’Esprit de Dieu descendre dans une colombe et venir sur lui » (Mathieu 3,16)

Abraham, Jésus, Mahomet et le Bouddha partagèrent une processus d’éveil qui constitue un périple archétypal. L’étape qu’ils franchirent en accédant à l’éveil correspond à celle que chacun de nous traversera tôt ou tard, car il semble que le périple soit ainsi déterminé. Même les biographies fragmentaires présentées évoquent des profils ont ne peut plus humains, plutôt que des vies ne requérant ni direction spirituelle, ni introspection, ni prière, ni autodiscipline. Et nous retrouvons des profils semblables dans la vie de mystiques plus contemporains, tels qu’Hilda Charlton et Bernie Glassman. En comparant nos propres doutes, nos questions, nos peurs et nos résistances aux leurs, nous comprenons que le parcours archétypal créé par leur éveil spirituel est déjà à l’œuvre en nous. Nous n’avons peut-être pas progressé autant qu’eux, mais nous sommes sur la même voie ; ils ne vivent pas dans une stratosphère trop éloignée de nous.

A un moment donné, chacun de ces maîtres spirituels a reçu un appel de l’âme et la révélation du sens profond de sa vie. Chacun à sa façon avait besoin de conseils et de conscientisation, et chacun fut amené à une série de «marques d’abandon », des épreuves qui lui permirent de vérifier si sa foi était devenue plus forte que son besoin de pouvoir matériel. En complétant ces étapes de l’éveil spirituel, ils maintinrent tous une profonde pratique spirituelle tout en enseignant à leurs proches. Même après son éveil, le Bouddha, par exemple, aurait continué à méditer tous les jours. Jésus et Mahomet prièrent également jusqu’à la fin de leur vie, et Abraham accomplit même les rituels de sa tradition religieuse naissante.

Notre voie, comme la leur, comporte des devoirs et des épreuves qui font partie du processus d’apprentissage spirituel par lequel nous avons la possibilité de dépasser nos illusions sur les mérites relatifs du pouvoir extérieur et du pouvoir intérieur. Nous ne devons jamais considérer le parcours trop long ou, à l’inverse, croire que le but est atteint et croire que nous pouvons cesser de pratiquer les vertus quotidiennes de la compassion et de l’attention.

Il y a une dernière leçon, la plus importante, à tirer de ces parcours. Dans son contrat, chaque maître spirituel reçut la mission de rencontrer non seulement ses disciples les plus fidèles, mais aussi ceux qui feraient ressortir ses ombres et ses peurs : les « petits tyrans ». Chacun dut vivre de la résistance et de la trahison. Surtout Jésus, qui fut trahi par l’un de ses plus proche disciples, et Mahomet, qui fut mener une guerre contre les éléments de la société arabe décidés à mettre fin à l’islam, avant qu’il n’étende ses réformes sociales radicales. Et il a été démontré que même le Bouddha, qui menait une vie relativement tranquille de prêcheur itinérant, ne saisissait pas le rôle des femmes dans l’ordre spirituel qu’il voulait établir. Pour lui, la sexualité féminine menaçait le célibat et la sérénité de ses moines et, même si les femmes se consacraient à cette vie d’austérité, elles l’abandonneraient bientôt. Il résista donc, au départ à l’idée de permettre aux femmes de former des ordres monastiques

Mais sa mère adoptive, Prajapati, qui s’était occupée du Bouddha lorsque sa mère était mort peu après l’avoir mis au monde, et Ananda, l’un de ses plus proches disciples, en discutèrent avec lui, exposant ainsi l’ombre du Bouddha dans ce domaine, et finirent par le convaincre d’accepter les femmes comme nonnes.

Les grands chefs religieux durent découvrir leurs Contrat sacrés pour surmonter leurs propres limites, leurs peurs et leurs ombres. Vous et moi ne deviendrons peut-être jamais des êtres pleinement accomplis, du moins en cette vie, mais nous devons raiment nous efforcer d’exploiter tout notre potentiel divin. Ce n’est peut-être pas celui des maîtres que nous avons étudiés ; il peut être plus ou moins considérable, mais c’est notre potentiel, et c’est tout ce qu’on attend de nous.

La vie de ces quatre grands maîtres spirituels fournit un schéma pour établir les étapes de votre propre transformation spirituelle. Tous les schémas vous permettront d’interpréter la signification de votre Contrat et d’envisager votre vie d’une façon tout à fait nouvelle. Mais nous devrons d’abord explorer la nature des archétypes de leur rôle dans votre vie.

retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

Extrait du livre Caroline MYSS, intitulé « CONTRATS SACRES »  aux éditions Ariane.

 

Notre Contrat Spirituel se déroule graduellement

 

images (6)Votre Contrat sacré peut vous permettre de traverser les périodes sombres de votre vie, tout comme la minuscule poupée de Vasilisa dirigeait ses pas dans la forêt. Ainsi, on vous présente des tâches apparemment ardues et on vous donne l’intuition nécessaire pour les accomplir. Et comme les grands maîtres spirituels, vous pouvez parfois mettre en question les intentions du Divin ou avoir l’impression de ne pas pouvoir faire ce qu’on attend de vous. Vous devez alors vous rappeler à quel point les maîtres se sont débattus avec leurs Contrats, et rester confiant de posséder déjà, l’intuition et les qualités intérieures voulues pour remplir le vôtre.

Même si les événements vous semblent parfois se présenter par hasard, votre Contrat se déroule graduellement, et chaque aspect se présente lorsque vous êtes prêt et vous donne de nombreuses occasions de répondre à ses défis. Avec le temps, vous discernerez une progression dans la révélation de votre propre Contrat. Même si votre vie peut vous paraître différente de celle d’Abraham et des autres maîtres, son déroulement obéit à un modèle semblable.

Comme toute forme de croissance, le développement spirituel se déroule par étapes ; mais il nous faut parfois un certain temps pour prendre conscience d’en avoir franchi une. L’un des plus grands mystiques occidentaux contemporains, Ram Dass, originaire d’une famille aisée, poursuivait déjà une prometteuse carrière de professeur et chercheur en psychologie lorsque sa vie bascula. Dès le début des années 1960 à Harward, Richard Alpert (c’était son nom à l’époque) s’intéressait à la conscience humaine. Avec Timothy Leary, il mena une recherche intensive sur le LSD, la psilocybine et autres drogues psychédéliques, à l’intérieur d’un cercle qui comprenait Aldous Huxley et Allen Ginsberg. Ces expériences psychédéliques retournèrent sans dessus dessous l’univers rationaliste d’Alpert et lui donnèrent accès à des champs de conscience différents de tout ce qu’il avait connu lors de ses études et de sa recherche en psychologie…. 

Bien d’autres mystiques, comme Thérèse d’Avila et Jean de la Croix, traversèrent aux aussi les nombreux stades de l’éveil ou de la connaissance : sainte Thérèse comparait sa progression au fait de parcourir les pièces d’une demeure, et saint Jean, à l’ascension d’une montagne. A partir de leurs expériences et de celles d’autres mystiques de traditions spirituelles différents, l’universitaire Evelyn Underhill, dans son ouvrage classique intitulé Mysticisme, ramène le processus de l’éveil à cinq étapes. Elle les appelle :

-         les étapes de l’éveil,

-         de la purification,

-         de la lumière,

-         de l’obscure nuit de l’âme

-         et de l’union divine.

Nous constatons une semblable progression dans le déroulement des Contrats sacrés des grands maîtres spirituels. Ces étapes mystiques représentent un modèle archétypal de progression vers la « clarté de l’âme », c’est-à-dire la capacité de reconnaître que la matière et les relations, dans notre monde physique, ne sont que des accessoires ou des aspects du respect de notre Contrat. Les étapes grâce auxquelles les maîtres spirituels prirent conscience de la nature de leurs Contrats sont identiques aux cinq qui nous échoient. En effet, la résistance que les prophètes ont ressentie à l’égard de ce qu’on pourrait appeler l’ « appel divin » apparaît dans notre propre résistance à la voix intérieure de l’intuition. Il s’agit surtout d’une différence de degré.

Arrêtez-vous un instant pour réfléchir à toute communication, coïncidence ou intuition que vous ayez reçues au fil des ans. Consignez-les dans votre journal ou dans un cahier. Notez si elles vous sont venues en rêve ; d’un commentaire, d’un avertissement ou d’un compliment provenant d’un proche ou d’un inconnu ; à travers les paroles d’une chanson d’un sentiment suscité en vous par de la musique ou par la nature ; ou d’une chose que vous avez vécue ou apprise au travail ou grâce à un passe-temps. Comment avez-vous réagi à ces idées, au départ ? Les avez-vous accueillies ou ignorées ? Les avez-vous mises en pratique ? Que s’est-il passé par la suite ? Votre façon de recevoir l’intuition, l’appel ou les conseils vous aidera à déterminer des forces archétypales à l’œuvre dans votre vie et, en définitive, à reconnaître votre Contrat sacré.

L’éveil d’Abraham à la nature de son Contrat sacré correspond aux cinq étapes exposées ci-dessus… En général, comme dans tout apprentissage, celles-ci se chevauchent et se poursuivent tout au long de notre vie, selon notre croissance ou le développement d’une habileté ou de la réflexion. Ces étapes ne constituent pas une progression strictement linéaire, mais un processus continu de croissance et d’épanouissement que vous pouvez vivre un certain nombre de fois dans votre vie, lorsque vous affrontez de nouvelles épreuves ou de nouvelles conditions d’existence.

retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

Extrait du livre Caroline MYSS, intitulé « CONTRATS SACRES »  aux éditions Ariane.

 

L’énergie changeante du Recalibrage

 

 

images (4)Salutations, très chers. Je suis Kryeon, du Service magnétique. Le message de ce soir porte à nouveau sur le recalibrage de soi. Ce message demande de dépasser ce que j’appelle la réalité de survie afin d ‘accéder aux potentialités – mais sans preuve structurelle – car ce ne sont pas des attributs tridimensionnels. Toutefois, ils sont essentiels à votre recalibrage personnel.

En résumé, je dirai que la canalisation de ce soir constitue la suite de celle d’hier et, tout en étant succincte, elle sera complète. Cependant, si vous deviez écouter les deux canalisations à la suite, celle-ci sera encore plus complète. Avant de commencer, laissez-moi vous résumer l’information d’hier.

L’énergie de la planète est en changement, mais vous ne pouvez pas encore l’identifier. D’ailleurs, que veut dire le mot « énergie » pour vous. La plupart des gens décrivent celle-ci comme de l’électricité ou comme une certaine impression d’un lieu. Vous ne pensez pas que l’énergie émane régulièrement d’un humain. Lorsque vous étiez enfants, on ne vous a pas enseigné l’idée que l’humain transmet et reçoit  continuellement certains types d’énergies multidimensionnelles. En prendre conscience, c’est inviter maintes gens à vous trouver bizarres, étranges et tordus. Car vous ne pouvez donner à l’énergie aucun attribut reconnaissable et confirmé qui soit cohérent et constant. Cela dépasse donc les limites de ce qui, selon vous, est raisonnable, formulé, empirique, vérifiable. Alors, comment utiliseriez-vous une chose dont vous ne saisissez même pas l’existence ? C’est difficile, mais c’est ce que nous vous demandons de faire.

De plus, des choses restreignent votre croyance ou sont reliées aux préjugés humains. Vous êtes ancrés dans la tradition et souvent dans la mythologie (les choses se déroulent comme on vous l’a enseigné). Nous en avons parlé hier soir. Nous vous avons demandé comment vous percevez la lumière et l’obscurité. Puis, nous vous avons encouragés à comprendre que l’obscurité n’a aucune intelligence. Nous savons que vous accordez de l’intelligence à ce genre de choses, parce que c’est dans votre tradition et c’est simple. Lorsque vous sentez de la résistance, vous l’attribuez à une entité au lieu de comprendre que cela pourrait tout simplement être l’énergie qui fonctionne d’une certaine façon.

Un résumé de la lumière et de l’obscurité

Une fois de plus définissons la lumière et l’obscurité. La lumière a un attribut actif, contrairement à l’obscurité. Par conséquent, l’obscurité est l’absence de lumière. Si nous vous disons qu’il doit y avoir un nouvel équilibre entre la lumière et l’obscurité, vous répondez : « Je comprends cela ». Le mal changera-t-il ? Viendra-t-il d’autres directions ? Humains, pourquoi êtes-vous si déterminés à donner des attributs personnels à une réalité physique ? Si vous posez votre main à un endroit et que vous sentez que quelque choses d’invisible la repousse, souvent vous réagissez en ayant la chair de poule et en demandant ; « Qui est-ce «  ? C’est plutôt drôle. Laissez-moi vous poser une question. Lorsque vous sautez en l’air et que la gravité vous fait redescendre, avez-vous un frisson en demandant : »Qui est-ce «  ? Avez-vous peur ? Non. Vous n’êtes pas si bêtes, car vous avez connu la gravité toute votre vie. Vous ne lui avez pas attribué d’entité, n’est-ce pas ?

Lorsque vous travaillez en laboratoire avec le magnétisme, et que vous tirez parti de la capacité du positif et du négatif de repousser et d’attirer, vous trouvez merveilleuse cette énergie invisible. Avez-vous donné des noms à tout cela ? Non. Seuls les humains ignorants du passé l’ont fait, sans comprendre. Ils n’ont pas passé leur vie avec des aimants qui se repoussent et s’attirent. Ce que les scientifiques parmi vous voient en laboratoire, sur le plan atomique, ce sont tout simplement différents atomes qui cherchent à s’équilibrer. Ils sont continuellement attirés et repoussés au moyen d’un processus d’énergie inégale qui essaie de s’équilibrer. C’est de la physique. C’est de l’énergie. Et ces atomes tenteront toujours de trouver une structure atomique équilibrante. C’est une question d’équilibre et de magnétisme.

Je vais vous dire la vérité, chers amis. Aucune entité négative n’essaie de vous bousculer dans la vie avec des cornes et une queue. Mais des choses vous tiraillent que vous ne voyez pas et vous voulez croire qu’elles sont en vie. Voici la vérité : la lumière et l’obscurité sont des attributs de la conscience humaine et de votre monde qui collaborent à la création d’un système qui vous influence. Mais aucune « entité obscure ne menace votre âme ».

 Kryeon

Source : http://francesca1.unblog.fr/  

Texte issu du Livre : « Recalibrage de l’Humanité – Le début d’un nouveau cycle évolutif » – TOME XI de KRYEON aux Editions Ariane 2014 

Nous pouvons en discuter ensemble sur http://devantsoi.forumgratuit.org/

 

Le Temple de la régénération avec Todd – PARTIE 1

 

images (3)C’est l’une des choses favorites de Kryeon : parler de physique. Et dans ce séminaire de janvier 2012 à Boulder, Colorado le Docteur Todd Ovokaitys est présent. Kryeon adore interviewer cet homme depuis qu’il l’a identifié comme étant un éminent prêtre Lémurien.

Une conversation avec Yawee [surnom du Dr Todd]

Todd est là dans cette nouvelle énergie et son Akash lémurien commence à révéler ce qu’il sait. L’énergie progresse et libère des engrammes dans sa conscience ; Il ne saisit pas tout d’un coup, pas plus qu’aucun d’entre vous. La vision qu’il avait a lancé sa quête [parlant de la vision de l’ADN, il y a des années], mais il se rappelle maintenant des éléments qui lui sont offerts petit à petit.

Mes messages à Yawee à propos de cette profonde tonification de la pinéale ne venaient pas des éthers. Il était déjà au courant ; Mais disons qu’il avait besoin qu’on l’incite un peu afin de s’harmonier à l’horaire… [rire]. Cela a fonctionné. Il sera prêt à temps. Il avait déjà une petite idée et la perception de l’importance des sons, des tonalités, car il connaît le cycle de la physique dont personne ne parle… et c’est donc ce que nous allons faire aujourd’hui.

En tant que Yawee, Todd dirigeait ce qu’on appelait le Temple de la régénération en Lémurie. On a souvent tenté de le recréer en Atlantide, beaucoup plus tard, mais ça ne fonctionnait pas parce que Yawee n’était pas là. Yawee avait un attribut rare, et les Lémuriens le savaient : son espérance de vie était trois fois plus grande que la leur. Alors, il possédait certains secrets sur l’énergie, particulièrement sur l’ADN. Dan le Temple de la régénération, il avait découvert une chose qui est en voie d’être découverte à présent. Alors, afin de poursuivre l’enseignement, je m’adresse maintenant à Yawee.

Bonjour Yawee

Todd : Bon, Maître magnétique.

Nous nous sommes déjà parlé ; Nous l’avons fait en public, mais aussi en privé. Nous ne te mettons pas dans l’embarras, car nous nous livrons toujours à ces discussions avec l’amour qui convient, afin d’insister sur des questions déjà présentes pour qu’elles s’harmonisent à votre calendrier (encore une fois, il s’agit du temps dans la troisième dimension). Que te rappelles-tu du Temple de la régénération et des énergies qui s’y trouvaient ?

Todd : On y faisait usage d’une qualité intrinsèque du magnétisme du noyau de la Terre particulièrement concentré dans certaines régions et encore plus accru par l’altitude.

Vous vous rappelez, chers amis qui écoutez ceci, que le Temple de la régénération était situé au sommet d’une montagne de la Lémurie. En fait, l lus haute montagne de la planète. A ce jour, elle reste la plus élevée, mais elle est aujourd’hui en grande  partie submergée. Elle s’appelle Hawaii. Les îles hawaïennes ne sont que des sommets de montagnes gigantesques. Mesurée à partir de sa base, la grande île d’Hawaii est la plus élevée de la planète. Il y a de la neige au sommet à 4000 mètres, et pouvez-vous imaginer que plus de 6000 mètres sont sous l’eau ? Pas étonnant que les Pléiadiens l’aient choisie.

Yawee, tu te le rappelles peut-être … tu avais toujours froid, car il n’y avait pas de chauffage adéquat dans le temple à l’poque. Quand tu as vu ce qu’on est en train de faire en science aujourd’hui sur l’écran que mon partenaire Lee a apporté [une vidéo que Lee a présentée plus tôt sur la macro-intrication] as-tu quelque chose d’intéressant que tu pourrais te rappeler ?

Lee a parlé de température, d’un froid intense qui diminue la résistance à a circulation de l’énergie. C’est en fait le catalyseur d‘une augmentation par un facteur 10, 100, voire 1000 de ce qui est magnétique, selon la température ; Même sans machinerie technique, c’était l’un des attributs qui t’ont permis de faire ce que tu as fait dans ce temple. J’ai une question pour toi : que te rappelles-tu d’autre à propos de l’appareil physique qui était nécessaire ? Je te le demande uniquement pour voir où en est le souvenir de ton Akash. Nous avons dit qu’il y avait quelque chose qui s’appelle l’humain cible.

Todd : L’attribut essentiel est un conducteur magnétique à géométrie particulière situé à la fois au-dessus et en dessous de ce qu’on appelle l’humain cible ; Il y avait donc la présence du magnétisme – le point de non-zone qui crée l’intrication – et l’importance d’une rotation contraire et d’un spin contraire.

Très bien ! Impressionnant ; A présent, la grande question : ainsi, l’humain est aussi capable d’intrication, n’est-ce pas ? Avec quoi l’humain est-il intriqué du point de vue quantique ? Te rappelles-tu ? Permets-moi de te le demander. Combien d’humains se trouvaient dans la pièce ?

Todd :Une dizaine.

En effet, et y en a-t-il un de spécial ?

Todd : L’humain modèle.

Tout à fait : Te rappelles-tu d’autres attributs de l’humain modèle qui seraient remarquables si tu le voyais ? [pause] Tu n’y es pas encore. Et nous allons te rafraîchir la mémoire, si ça te convient.

Todd : Bien sûr.

Je dois d’abord me livrer à un exercice visant à tous vous faire comprendre ce qui se passe. Cet exercice comporte une révélation. Je vous amène maintenant à la structure atomique de base. Je l’ai déjà fait en partie, mais je ne vous ai jamais amené à ce stade. Je veux que vous regardiez un électron avec moi, aussi petit soit-il. Va lentement, cher partenaire, car tu as peu de formation en ce domaine. Les physiciens affirment que les électrons ont un spin. Ce n’est pas vrai, ils ne le peuvent pas. L’électron n’a pas de surface, car il est énergie. Il n’a pas un spin, mis un potentiel électrique. Chaque particule de cette planète, tout ce que tu vois, chaque élément de cet univers, tout a une polarité. C’est une nouvelle information. Toutes les choses sont créées avec une polarité et conçues pour s’équilibrer. Et à cause de la polarité de ce que tu appellerais le plus et le moins, toutes les choses, physiques et autres, bougent et cherchent à s’équilibrer à l’intérieur d’un champ.

Cependant, toutes les polarités sont sujettes à l’influence de ce que j’appellerai La Pression du Groupe. Les électrons qui portent une polarité, ce que vous appelleriez une certaine charge – que nous qualifierions ici de négative – sont attirés vers les particules positives, de telle manière qu’ils annulent leur charge. Ils se cherchent mutuellement pour assurer un équilibre, sinon ils ne sont pas heureux. J’emploie ce mot uniquement pour mettre l’accent sur l’état d’une particule physique.

Il en est de même sur l e plan des atomes où il y a des attirances entre atomes de charge opposée. La science sait cela ; Ce qu’elle n’a pas encore compris, toutefois, c’est que toutes les choses ont une polarité ; Certaines recherches le démontreront bientôt. Ainsi, du plus petit au plus grand c’est le même principe. Au centre de votre galaxie – qui a aussi sa polarité – le trou noir est une forme de moteur quantique en mouvement. Dans un instant, je vais vous dire pourquoi il en est ainsi. Voici une grande question, et j’y répondrai tout de suite. Pourquoi chaque chose a-t-elle une polarité ? Pourquoi serait-elle créée ainsi, jusqu’à l’électron même ? a moindre chose, même ce que vous appelez le boson de Higgs [la particule de Dieu] et les quarks, tout a une polarité. Vous ne trouverez pas dans la nature un seul élément qui n’ait une polarité. Pourquoi ? Je vais vous le dire : les physiciens vont rire. Par pour ridiculiser, mais pour l’admettre.

S’il n’en était pas ainsi, l’Univers serait plat et ennuyeux. Car en créant une polarité dans chaque particule, on crée un univers actif qui s’équilibre de lui-même et qui n’est jamais au repos. Sinon, il serait statique, inchangé et sans créativité. Sans polarité, par conséquent, la vie n’existerait pas. La vie se forme au moyen d’une dualité ou d’une polarité des particules atomiques. La vie est nécessaire à l’existence de l’Univers. Vous croyiez que c’était le contraire, n’est-ce pas ? Que la vie était un accident et, qui plus est, survenu sur une seule planète. Oh, comme c’est tridimensionnel de votre part. La vie, c’est le DESSEIN.

Poursuivons la discussion, car elle va quelque part. Yawee, tu nous as décrit le processus de création de la macro-intrication dans le Temple avec le magnétisme et les points nuls. Comprends-tu peut-être que le magnétisme et les points nuls sont égaux au centre de votre galaxie ?

Todd : Bien sûr

Alors, cela veut dire que la galaxie est intriquée avec elle-même ; Cela explique à présent pourquoi les constellations et les systèmes solaires ne suivent pas le mouvement newtonien. Ils se déplacent plutôt à une même vitesse unitaire autour du centre, car ils sont intriqués. Je viens d’en donner la raison, et les scientifiques commenceront bientôt à comprendre cela. Cela constituait jusqu’ici un mystère, mais maintenant, vous savez.

Ainsi, vous avez la macro-intrication. La galaxie, le plus grand objet que vous puissiez imaginer, est intriquée avec elle-même. Oh, cher humain, ce que je vais te révéler ensuite est magnifique ; cela se rapporte à l’ADN, et Yawee le savait. Il savait comment réaliser quelque chose de magique.

Le plan de l’ADN  est parfait, pourtant il est évident qu’il y a un problème quelque part puisqu’il ne fonctionne pas bien. Il semble y avoir une dichotomie. D’un côté, il est conçu pour une longue vie en santé, mais de l’autre il réagit en faisant des choses qui contredisent cela. Il faut comprendre que l’ADN est conçu comme une source informationnelle destinée à recevoir l’énergie de ce qui l’entoure, qui est créé par la conscience de l’humanité. Il ne se positionne ensuite dans une réaction appropriée à l’énergie dans laquelle ils e trouve. Autrement dit, si la planète a une énergie faible, la sienne le sera aussi. C’est un moteur quantique, et si l’énergie quantique créée par la conscience humaine est faible, il travaille mal.

J’aimerais ici vous parler de la vie spirituelle telle que mesurée par l’Esprit. Discutons un moment de cet « enfant intérieur » car je veux vous faire connaître un processus ; Je veux parler des 240 jours de la grossesse. Pendant cette période, l’enfant a un ADN parfait. Il n’a pas encore pris son premier souffle. L’ADN n’a pas encore mesuré l’énergie de la planète, car il est contenu. Vous en êtes-vous aperçu ? A l’intérieur du ventre maternel se trouve un enfant parfait. L’ADN de l’enfant a tous les attributs de l’Akash et aussi du parent, mais il est différent d’une autre façon, dont on ne vous a pas parlé. L’ADN est entièrement tel qu’ila été conçu.

Les instructions quantiques à l’intérieur de l’ADN s’adressent toutes à la biologie de l’enfant, qui se prépare au premier souffle. 

Kryeon.

Source : http://francesca1.unblog.fr/  

Texte issu du Livre : « Recalibrage de l’Humanité – Le début d’un nouveau cycle évolutif » – TOME XI de KRYEON aux Editions Ariane 2014 

A quoi s’attendre spirituellement

 

images (16)Extrait de la Canalisation Kryeon Janvier 2012, Red Deer, Alberta, Canada.

Salutations, je suis Kryeon du Service Magnétique…

Spirituellement, à quoi pouvez-vous vous attendre ? Ce recalibrage engagé consiste à pouvoir rester en santé et heureux, sans drame ni peur, sur cette planète. La vieille âme se rappelle que c’est le potentiel de cette époque. [pause]

Mon partenaire [Lee] a déjà mentionné dans sa conférence plut tôt aujourd’hui que pour lui l’un des plus grands mystères était : pourquoi les vieilles âmes ont-elles de si graves problèmes d’estime de soi ? Dans son ignorance, il dit ne pas du tout savoir pourquoi cela devrait être le cas des vieilles âmes. Je vais vous dire pourquoi : c’est parce que depuis des centaines d’années, vous avez été écrasés. Chaque fois que vous avanciez de deux pas, on vous faisait reculer d’un pas, parfois de cinq. Alors, vous êtes arrivés dans cette vie en vous attendant à quoi ? A très peu. Quand certains d’entre vous commençaient un projet, une petite voix intérieure disait : « Oh, je savais que ça serait difficile ». Vous ne vous attendez pas à grand-chose, hein ? C’est que dans une énergie plus ancienne, tout ce que vous avez fait rencontrait de la résistance. Tout.  Chaque fois que vous vouliez faire une suggestion positive à propos de quelque chose qui pourrait aider, on vous rejetait. Chaque fois que vous voyiez la sagesse spirituelle d’un problème compliqué, les autres ne la voyaient pas ; Ils n’étaient pas intéressés.

Vous étiez isolés, encore et toujours. Lorsque les choses se compliquant, vous réclamiez une solution. La plupart des autres réclamaient l’épée. Maintenant, nous disons que cela est en train de changer.

Alors, spirituellement, vous allez devoir vous aimer davantage, et vous avez maintenant l’occasion de le faire parce qu’il y a en vous un univers appelé structure cellulaire, avec des billions de parcelles d’ADN. Ces parcelles commencent  à réagir et se préparent à recevoir vos instructions ; La maint de votre structure cellulaire est tendue, pour ainsi dire, et les cellules disent : « D’accord, c’est toi le patron. Qu’est-ce qu’on va faire ? »

La clé de l’estime de soi

L’estime de soi est un programme. C’est de l’information développée à partir de l’expérience, et cela s’apprend. Vous pouvez déprogrammer le manque. Vous n’avez qu’à vous dire par exemple : « Chère structure cellulaire, je mérite d’être ici. C’est le bon moment pour moi. J’ai à offrir des choses que d’autres veulent ; Je suis important dans le plan de la Terre, j’ai gagné mes galons ; C’est le bon moment pour moi. Chère structure cellulaire, débarrassez-moi de ces fâcheux problèmes émotionnels qui m’empêchent d’avancer dans ma beauté et mon pouvoir. Le pouvoir dont je parle, c’est cette capacité de créer de la compassion et de l’amour partout où je vais ».

Votre structure cellulaire vous sourira, prendra votre main tendue et dira : « Je suis ton partenaire dans cette cocréation. Allons-y ! « 

Mal à l’aise ?

Le recalibrage aura des attributs difficiles et magnifiques ; Comment vous sentirez-vous lorsque vous deviendrez soudainement plus éveillé et que vous aurez plus d’information ? Vous aurez l’impression de faire bien davantage partie de Dieu… Parfois, vous tomberez puis vous sourire. La biologie fonctionne ainsi. Le changement peut prendre un moment, des mois, peut-être plus. Alors lorsque vous êtes aux prises avec des problèmes de recalibrage et d’inconfort, sachez ce que vous êtes venu faire ici. En même temps, célébrez ce qui est en vous, ce qui est plus compatissant et qui commence à fonctionner dans votre vie ; Les choses iront mieux.

Alors, tout cela présuppose que vous recevez ce message et que vous le comprenez et le manifestez. Ce que vous avez librement choisi va se produire. Si vous ignorez le message, il se passera très peu de choses. Vous êtes encore une vieille âme et vous disposez du libre choix.

Pour finir, voici l’une des questions actuelles à propos de ce recalibrage : « Kryeon, vous dites que l’énergie de la Terre est en train de changer. Cela  signifie que l’humanité entière le sentira. C’est bien ça » ? Oui. Toute l’humanité le sentira.

Vous le verrez à la manière dont les gouvernements seront éliminés et réformés. Les sociétés qui ont passé mille ans d’une certaine manière décideront soudainement de changer. Vous le verrez dans des différences de mentalité. Vous le verrez dans les façons dont mon partenaire vous a dit qu’elles étaient possibles, et que j’ai canalisées dans le passé, des façons de penser différemment. Au cours des deux prochaines générations, la coopération et l’unité deviendront peu à peu la norme. Un jour viendra où vous repenserez à aujourd’hui en vous disant : « Nous étions des barbares ». Voilà un changement.

Kryeon

Si vous recopiez cet article, merci de spécifier la Source : http://francesca1.unblog.fr/

– canalisation de l’entité Kryeon par Lee Carroll  www.kryon.com/freeaudio

Théorie de l’Alchimie Spirituelle

 téléchargement (2)

L’Histoire révèle un formidable courant de résistance au passé, courant qui lui aussi devient vite récupéré par la mémoire — le neuf étant rapidement recouvert par la coutume qui en tue la portée révolutionnaire. Heureusement le vingtième siècle a engendré des percées remarquables dans la connaissance psychologique d’une part et dans la connaissance spirituelle d’autre part. Nous allons établir des passerelles entre des domaines relativement fermés pour le moment, pour formuler une synthèse libératrice. Les autorités contemporaines nous donnent une piste de l’authentique fraîche, mais elles ne sont pas d’ores et déjà reconnues par un grand nombre, alors que l’on se perd encore volontiers à suivre les principes recouverts par plusieurs siècles de légendes censés nous donner, au nom d’un héritage perdu, des clés pour aujourd’hui. Certes, si nous abolissons la succession du temps, nous voyons bien que les choses n’ont pas changé et qu’on cherche à toutes les époques — en tout cas depuis trois mille ans, des découvertes hors du monde décevant du passé et de ses structures. Les nouveautés révolutionnaires ont même pris une extension formidable au vingtième siècle, en Occident, alors que l’Orient possède les mêmes choses depuis si longtemps, que, sans les textes originaux aux traductions difficiles et contestables, nous suivons des chemins hasardeux ou trop conventionnels. Je m’attache à départager la psychothérapie de la quête spirituelle tout en soulignant leurs analogies afin de montrer, d’une part, qu’une thérapie peut devenir un tremplin adéquat pour une quête plus profonde, et qu’une ascèse évolutive, celle qui implique une consécration au mystère de l’être et des principes divins, peut bénéficier des prises de conscience que les thérapies produisent. Il y a bien quelque chose à guérir, quand on s’élance vers le sens ultime des choses, à l’appui des témoignages des anciens. Guérir l’âme, disaient les grecs. Guérir l’esprit, peut-on affirmer, si l’on considère que l’outil de perception supérieur, l’esprit, partagé par tous, fonctionne mal — embourbé dans des principes convenus, des mémoires vivaces, des mouvements compulsifs.

 «Qui suis-je» est une vraie question

La transformation de l’esprit occupe le cœur des religions, suscite le besoin d’épuiser une vie sans signification profonde et interroge nos besoins. Toute personne qui cherche à guérir ou s’élever se préoccupe davantage des liens possibles entre le passé, le présent, et l’avenir, car l’exigence d’une voie souveraine se fait sentir. L’avenir est par définition informel et fantasmé. Sa substance vierge nous fascine, nous y projetons nos souhaits, nous aimerions le voir nous remplir de satisfactions, tandis que le passé est figé dans les formes, des formes qui nous poursuivent parfois alors qu’elles sont périmées, et que notre présent — ô combien chéri — est toujours aussi pérenne qu’insaisissable, comparable à l’eau devenant la glace figée de la mémoire, irréversiblement. Pour aller vers le Divin, ou, si l’on préfère pour commencer, vers une vie authentique, il suffit de renoncer à se rendre soi-même quelque part. Cela évite, en premier lieu, d’écraser le présent entre de la mémoire et des attentes. En second lieu, nous pouvons découvrir en cheminant que d’autres destinations méritent un détour, puis que le chemin lui-même est le but. La révélation qu’il n’existe que le présent n’est pas d’ordre intellectuel. C’est un ressenti sans limites, d’une douceur extrême, qui chuchote qu’il n’y a jamais eu que cela, ce moment éternel, dans ce petit enfant oublié, et qu’il n’y aura que cela dans le vieillard qui s’approche. La quête spirituelle et la procédure de guérison psychothérapeutique partagent ce paradigme, l’incertitude. L’ouverture est vécue comme meilleure que le statu quo, et le territoire le plus dangereux, le plus aléatoire, remplace la meilleure carte. Même si l’on ignore quand et comment les choses changeront, même si l’on suppose une amélioration seulement probable, cela vaut mieux qu’un présent bouché, soumis à des boucles répétitives insupportables, qui sabotent l’existence. On prend conscience que l’irruption de l’inconnu est nécessaire pour dissoudre des structures périmées, fragmenter des blocs de croyance, et une confiance sans objet accueille l’absolu du jour, avec toutes ses informations, pour y puiser des flammes.

2 Le paradoxe de la quête fermée

La quête orientée dans une direction dissimule les autres. On circonscrit à la vérité un domaine, et le tour de passe-passe est joué. On canalisera la curiosité, ce qui est stupide, mais simiesque, on hiérarchisera les valeurs, les maîtres, les doctrines, en fonction de quelques critères insuffisants mais bien élevés, et de beaucoup de réserves souterraines et impolies. Notre espèce préfère une impasse fléchée au chemin sans repères, où il n’appartiendrait qu’à nous de trouver les indices. Tandis que chaque avatar cherche seulement à rétablir la religion universelle et unique, les humains se laissent prendre aux formes et aux contextes et en profitent pour nourrir leurs vieux démons et guerroyer et détruire. Même les meilleurs, sous prétexte de chercher la vérité, ferment les yeux sur ce qui se passe à chaque instant, si le paysage déborde de leurs principes. On s’est payé des œillères de luxe, une philosophie, une religion, ou même une soi-disant «voie», difficile à suivre sans s’enfermer. En revanche, grâce à des œillères, on est sûr de ne pas se perdre, on suit le chemin supposé être le meilleur, et c’est sans doute pour cela que cette immense escroquerie de la vérité certifiée conforme réunit autant d’adeptes. On tournera toujours en rond, sur une immense ligne droite légèrement incurvée, et l’on peut mettre toute une vie pour parcourir ce cercle qui semble aller tout droit étant donné sa taille, et se retrouver au point de départ, l’ignorance. Quelle erreur de stratégie, fatale, que s’imaginer l’accomplissement spirituel subordonné à une direction.

 

3 Le non-agir, principe du lâcher-prise

Mais alors comment faire, s’exclame l’impatient ! C’est trop simple pour être vu. S’il y avait quelque chose à faire, il suffirait d’identifier cette chose, se mettre à l’exécuter, puis à en attendre les résultats. Et cela ne fonctionne pas ainsi. Ou alors pour de petites choses, bien sûr. Un cachet d’aspirine fait passer une migraine occasionnelle, mais ne soignera pas une dépression cachée qui déclenche, au moindre préjudice, un mal de tête inexplicable. Pour le fond du problème — atteindre la délivrance, gagner le repos irréversible du mental, recevoir la libération, selon l’énoncé traditionnel, il n’y a strictement rien à faire — si l’on entend par là cultiver un pouvoir décisionnel dans le contexte, ou faire des acrobaties quelconques. Il ne s’agit pas de changer de comportements, de remplacer le conjoint, d’essayer une nouvelle religion, ou de lire un livre par mois ou deux achetés intuitivement dans une librairie ésotérique. Je révèle ici un système qui permet une vision panoramique et verticale. La quête évolutive est purement intérieure, c’est une nouvelle procédure du moi par rapport à lui-même, qui se voue à un examen de soi-même ouvert, tourné vers des potentiels encore inexploités, toutes les perceptions étant ramenées aux exigences intérieures par l’observation. C’est là que le travail s’effectue. Ensuite, le non-moi, c’est-à-dire tout ce qui nous est extérieur, délivre des messages nouveaux, révèle des vérités insoupçonnées, inspire des mouvements imprévisibles, et s’accueille d’une manière absolue dans l’intégrité de chaque moment. Par la suite seulement, des techniques physiques, émotionnelles, mentales, pourront être mises à disposition et relier d’une manière plus juste le moi au non-moi. Si le travail préalable nécessaire n’a pas lieu, l’on ne pratique rien du tout. Le seul garant évolutif est l’engagement intérieur radical.

 téléchargement (3)

4 La navette entre le moi et le non-moi

La seconde analogie, entre la quête et la thérapie, est technique: les deux procédures inversent le mouvement de notre esprit. Voilà que le nouveau procédé se charge de saisir les objets intérieurs. On ne pense plus à Dieu mais à ce qu’Il représente pour nous dans l’ascèse spirituelle, comme la thérapie nous demande d’oublier l’autre (ce que nous croyons faire pour l’aimer ou le fuir), pour approcher réellement de ce qu’il représente pour nous. Un travail d’hercule puisque les affects placent l’autre au-dedans mais que nous continuons à le voir au-dehors. Le Seigneur des mystiques, Lui aussi, ne peut s’apercevoir au-dedans qu’au moment où le moi a renoncé à s’En emparer au-dehors. Nous avalons en permanence le non-moi pour en faire du moi, avec l’esprit, les émotions et le sentiment, et il ressemble à s’y méprendre à la nourriture. Nous pouvons éprouver des faims insatiables, difficiles à combler, de la quête du bonheur à celle du Divin, comme nous pouvons être saturés et ne plus supporter le contact avec l’autre ou le non-moi dans certaines circonstances. Il n’y a donc pas lieu de s’égarer dans des considérations métaphysiques pour aborder une voie quelconque, quels liens unissent le moi au non-moi, voilà la question, la seule. Par esprit, nous entendons non seulement le mental mais un organe invisible et holistique qui relie la totalité de notre être au non-moi. L’esprit s’enfonce donc dans la matière et devient le subconscient, c’est sa part cachée qui nous joue des tours et fait somatiser les préjudices émotionnels, et il demeure dans des régions que nous ne connaissons pas encore, comme les chakras supérieurs par exemple. Il œuvre par lui-même et sans notre assentiment en dessous de notre état de conscience, par des raccourcis qui le rattachent au corps émotionnel, puis physique, et au-dessus par des procédures secrètes, dont certaines ont lieu pendant le sommeil, celles qui transforment par exemple notre aura, ou nous donnent des intuitions supérieures, quand le cerveau est rompu à utiliser l’intelligence vers l’intérieur et la connaissance de soi. Vu toutes les couches que le moi comporte, du subconscient le plus sombre aux souhaits solaires les plus purs, et toute la diversité du champ du non-moi, il nous appartient d’être clair sur cette question de la navette entre le moi et le non-moi, et d’en faire le principe pour mener une ascèse autant que pour progresser en thérapie. L’esprit se renouvelle en permanence, à toute vitesse, ce qui lui permet de somatiser ou de se libérer à n’importe quel moment dans un délai rapide. En ce qui me concerne c’est le contact avec le supramental qui m’a définitivement montré ce qu’est l’esprit, dont les pouvoirs sont beaucoup plus larges que ce que l’humanité s’imagine. Son rythme nous échappe. Il nous traverse de part en part, coordonne les sensations qui nous livrent au non-moi avec le sentiment global du moi.

Je défends l’hypothèse suivante dans ce livre: L’esprit qui nous habite possède une autonomie qui nous échappe en partie, et c’est donc lui qui gouverne notre existence à certains moments, quand le moi sort du cadre qui lui est imposé par la nature. Autrement dit, si nous faisons des erreurs, l’esprit se met à fonctionner mal automatiquement, à notre insu, et il s’ensuit les troubles de la personnalité échelonnés entre le diagnostic psychiatrique et le diagnostic pathologique. Entre l’état de «folie» et celui de la maladie physique, existent un nombre considérable de troubles mentaux, plus ou moins supportables, plus ou moins avoués, ces troubles qui légitiment autant les cabinets de psychanalyse que de psychothérapie. Ces problèmes d’origine mystérieuse qui suscitent la consultation compulsive de voyants, de devins, d’astrologues souvent peu expérimentés. Si nous considérons que l’esprit descend dans le corps, nous avons la cause des maladies psychosomatiques, si nous affirmons qu’il monte sur des plans subtils et invisibles, nous avons l’explication des insights, des illuminations, des miracles produits par les saints. Pour cadrer toute cette étude, nous avons en tête le prédicat suivant qui trame tout notre discours: l’esprit se laisse approprier par le moi jusqu’à un certain point. Au-delà, il fait cavalier seul et peut se permettre de détruire l’organisation du moi, le sentiment de l’identité, par tout ce qui est à sa disposition, dérèglement des organes, du cerveau, dysfonctionnement cellulaire, turbulences des courbes hormonales, dépression, etcetera.

Dans l’optique transcendante qui est la nôtre, la scission entre le moi et l’esprit, qui provoque des troubles, n’a pour but que de rétablir une unité supérieure, ce dont convient autant le psychanalyste athée, que le psychothérapeute holistique, ou le maître spirituel. La rupture du moi et de l’esprit entraîne la souffrance, et c’est donc l’occasion, puisque le sujet est poussé dans ses retranchements, pour qu’il subisse sans échappatoire la question prise au sérieux par les grecs de l’antiquité et ridiculisée par les matérialistes du vingtième siècle: je ne sais pas d’où je viens ni où je vais. Certains citoyens cultivés finissent par ne plus comprendre un beau matin, pourquoi la vie ne leur obéit plus — tant leur moi est structuré et habitué à la victoire. Ils se sont toujours imaginé que l’esprit était à leur disposition, leur propriété, et qu’ils pouvaient en faire ce que bon leur semble. Que nenni ! Leur sentiment d’échec, puisqu’ils le cultivent, descend jusqu’au subconscient, qui somatise. L’information mentale est passée dans une autre juridiction, là où les choses se passent autrement, là où la pensée n’a plus de pouvoir. Une puissance colossale fait son travail, signale, avertit, déclenche des troubles, puis des pathologies.

En revanche, ceux et celles qui savent qu’il n’y a rien à réussir ou échouer, mais qui font de leur mieux, sans stress, pour rester en coïncidence avec le Tout, somatisent moins. Ils ne sont pas attachés aux fruits de leurs œuvres, comme le dit la bible hindoue, la Gûita, et tandis qu’ils se sentent moins coupables d’échouer, ils sont aussi moins vaniteux quand les exploits les accompagnent. Leur subconscient est moins chargé de scories, car ils dramatisent moins. L’art de la santé équivaut peut-être à celui de vivre avec un ego minimum, ce que laissent entendre les taoïstes. Aujourd’hui, parce que la Terre change d’ère, l’individu en crise, par la même occasion que celle qui rétablit la santé peut dissoudre son ego si c’est nécessaire pour guérir. Le tournant évolutif se prépare autant dans la souffrance que dans la plénitude.

 

5 Saisir les objets intérieurs

Les désordres mentaux obligent à revenir sur ses pas, à chercher une autre place, à transformer sa personnalité. Mais la mentalité ordinaire est friande de l’objet, et n’a pas lieu de s’en lasser, avant de sévères avertissements. Si nous n’apprenons pas à inverser le mouvement mental auprès d’un maître spirituel, d’un sage, d’un ancien, d’un chaman, ou d’un thérapeute, l’intelligence qui anime notre esprit est peu utilisée, elle s’empare toujours des objets auxquels elle s’identifie, et elle ne sait rien faire d’autre. Nous allons vers le gratifiant. Le petit moi obsessionnel et héritier de toute la chaîne évolutive défend son territoire avant tout, cultive ses désirs et évite de voir en face l’origine de ses craintes. Il attend de voir dans ce qui se passe ce qu’il veut voir. L’homo sapiens sapiens veut choisir sa réalité comme un gâteau dans une pâtisserie, celui-là et pas un autre, cette réalité-ci et surtout pas celle-là. Et si l’univers n’était pas qu’une pâtisserie? 

Si nous lâchons les objets, abandonnons la convoitise, comme le stipulait Bouddha, l’intelligence pure du moment n’a plus aucun limite.

 

6 Accepter et reconnaître l’ignorance pour s’en libérer

Etre ignorant c’est être séparé. Séparé de quoi ! Les hypothèses ne manquent pas, séparé de son identité véritable, séparé du Tao, du Soi, se sentir extérieur à l’unité réelle de cet univers insécable dont nous faisons partie, se sentir entre quatre murs car trop de choses nous échappent pour que notre perception nous rassure sur ce que nous sommes réellement, séparé de son soleil intérieur, endormi, qui rayonne au diapason du soleil mystique, séparé de la Vérité, avec un grand V, qui fonde les principes du monde dans leur conformité parfaite, séparé de son potentiel de lumière. Bref, séparé. Si nous connaissions l’objet dont nous sommes séparés, on courrait vers lui, on le capturerait et on le saisirait, et le tour serait joué, en quelques mois ou deux ou trois ans. Le temps de bien définir l’objet manquant et de l’obtenir. Mais acheter à crédit la connaissance, la non-séparation, est impossible. Deux heures obligatoires de méditation par jour, après quoi on remet l’uniforme ordinaire, ou douze ans de chasteté sans écarts, période d’abstinence réputée pour fournir la libération dans certaines doctrines millénaires du sous-continent indien. La vénération, qui devient vite mécanique, d’un maître à qui l’on va faire des courbettes, et que sais-je encore. 

Le problème est tout simplement que la connaissance n’est pas un objet — mais un état.

Aparté autobiographique

Poursuivre donc un objet qui n’existe pas, vous conviendrez que c’est absurde. J’ai moi-même poursuivi la Vérité comme un trappeur du Canada qui pour survivre campe dans la neige pour piéger quelques animaux à fourrure, et ce n’est pas tous les jours «de la tarte». J’avais dix-huit ans, et j’étais rongé par un manque, et toujours sur la piste. Je me suis acharné à réunir les moindres indices de la Transcendance et de son moyen d’accès. Comme un policier sur la piste d’un serial killer, qui n’en dort plus de la nuit car l’assassin en est déjà à sa dixième victime en trois semaines, dans son propre quartier. En décembre 1967 je fus transporté dans un autre état de conscience, extraordinaire, où tout se tenait, et c’était dynamique et plein de lumière, tout était réponse. Rien à voir avec ce que je connaissais avant. Puis cela commença à diminuer au bout de trois jours, et quatre jours plus tard, j’avais retrouvé l’état normal. A la fin de la semaine, il ne restait plus rien. Toute ma vie fut consacrée, dès lors, à retrouver cet état. L’année suivante, j’étais pensionnaire en Hypo-khagne et me moquais de la plupart des cours, que je n’arrivais pas à suivre tant ils me semblaient creux. Je passais des heures chez les bouquinistes, près du lycée. Comme un amoureux éploré, ne pouvant plus manger ni dormir, et qui s’installe devant la fenêtre de sa bien-aimée qui le hante jour et nuit, j’assiégeais le mystère. Comme une mère qui recherche son bébé kidnappé, prête à prendre tous les risques. J’ai même, un peu plus tard, poussé mon cerveau dans ses retranchements avec quelques substances aussi illicites que sacrées, en ayant pris la précaution de lire Henri Michaux, et en sachant qu’Arthur Rimbaud naturellement, n’avait pas si bien fini que cela, comme Artaud d’ailleurs. Bref, j’ai cherché dans toutes les directions, en mélangeant quelque temps, dans une sorte de confusion esthétique fascinante, le paranormal, le magique, l’occulte, l’ésotérique, et le traditionnel. Le fameux livre de Bergier, le matin des magiciens, sorti peu avant dans une prestigieuse collection, m’avait ouvert la voie en 66. Tout me fascinait, tout était mystère, plus rien n’était établi. Si je ne me suis pas perdu, c’est que je l’étais déjà. Je ne pouvais que rester égaré, ou au contraire trouver la sortie. Comme les détenus à vie qui s’échappent, je n’avais plus rien à perdre. C’est ce qui m’a sauvé. Je ne pouvais pas me tromper, car j’étais du matin au soir, dans l’erreur absolue — celle de l’ignorance. Quand on sait qu’on est vraiment dans les Ténèbres, on suit la moindre trace de lumière. J’ai eu la chance de pouvoir descendre aussi bas: là où le ciel le plus bleu est obscur car il manque quelque chose, l’union, l’unité, l’état de non-séparativité. Enfin, le 4 janvier 1974, le voile se déchire. Il était temps. Je ne vous dévoile pas mon itinéraire pour qu’il serve d’exemple, de modèle. Chacun possède le sien, inimitable, et maintenant que j’ai passé cinquante ans, je commence à admettre que ma précocité spirituelle demeure un fait exceptionnel, charge à moi d’en faire profiter les moins expérimentés. Mon chemin sert à dévoiler des paradoxes. Même l’individu sincère, qui brûle du feu de la vérité, s’y prend mal. Il poursuit ce qui n’existe pas, s’acharne à saisir le vent, à nommer ce qui n’a pas de nom, à capturer ce qui n’a pas de forme. Le mental nous pousse à nous forger des représentations, à choisir des valeurs, à rêver d’absolu avant de l’étreindre. Entrons dans le jeu.

 

source : www.supramental.fr - Le site de Natarajan

Nouvelles découvertes et nouvelle réalité

9Je vais maintenant vous parler d’expériences de vie – en incarnation – que plusieurs Êtres Humains ont vécues, et je vous précise que ce n’est pas une métaphore, mais plutôt une réalité. Allons dans une salle d’opération, là où un chirurgien spécialisé tente de sauver la « vie en incarnation » de son patient. Le « coeur physique » de ce patient a peut-être été enlevé de sa poitrine, en attendant d’y être replacé. Son patient survit, « physiquement », au moyen d’une machine appelée « coeur artificiel ». Toutefois, pendant ces instants d’éternité, pour ainsi dire, l’essence de vie de son patient, flotte au-dessus de son corps physique, et, d’une manière quelconque, elle surveille ou regarde ce qui se passe. Certains patients ont rapporté avoir vu des choses que seuls les médecins savaient, et d’autres pas. Me croirez-vous, si je vous dis que ces chers Êtres Humains, les patients qui ont vécu ou survécu à ces expériences, ont créé une communication de l’âme ? S’ils ne l’avaient pas permis, cela ne se serait pas réalisé. C’est leur partie multidimensionnelle qui a vu et vécu cette expérience.

Il y a tellement de choses à dire sur ce sujet, et certaines d’entre elles sont très prouvables – avec le temps. Lorsque des études sérieuses seront entreprises, ces présumés mystères vont commencer à être compris et démystifiés. L’humanité va devoir permettre qu’un ensemble de nouveaux concepts soient appliqués, au sujet d’une manière de vivre ou d’une philosophie de vie qui sera entièrement nouvelle. Voici un exemple. La vie multidimensionnelle est éternelle et complètement séparée ou distincte de la vie corporelle. La conscience est éternelle, et l’âme revient encore et encore. Peut-on le prouver ? Oui. Cependant, plusieurs Être Humains vont le nier. Lorsque de plus en plus d’enfants commenceront à se souvenir de leurs derniers décès et qu’ils pourront relater des faits qui ne pouvaient être connus, ce phénomène va commencer à être étudié par la tendance générale de la conscience sociale et traditionnelle. Sachez que plusieurs Êtres Humains vont quand même opposer de la résistance à ces vérités, car cela ne sera pas du tout conforme à leurs vérités individuelles.

Lorsque cette prise de conscience spirituelle sera bien établie, les « croyances spirituelles » vont devoir effectuer une grande mise-à-jour, si vous me permettez cette expression qui est vôtre. Est-ce pour demain ? Non ! Ne vous en faites pas, car vous serez là ["tkt", comme diraient mes cousines et cousins de l'Europe]. Ne placez pas une limite de temps linéaire sur ce potentiel. Lorsqu’il se réalisera, vous serez là ! Lorsque vous vous éveillerez, dans votre vie « dite future », votre mémoire vive et humainement consciente, se souviendra de beaucoup de choses, au sujet de Qui et de Ce que vous avez été et Êtes encore. L’on pourrait dire que ce sera beaucoup plus grandiose que tout ce que vous avez appris et mérité… Dans le passé qui est encore et toujours présent en vous [NDIT - Ne serait-ce pas ce qui est appelé "la richesse d'âme" ?] Ce potentiel ne se réalisera probablement pas dans votre vie actuelle, en incarnation, mais lors de l’un de vos prochains retours sur Terre. Il deviendra un acquis, même au moment où vous serez encore considérés comme des enfants. Vous serez peut-être l’un de ces enfants qui naissent avec un « don inné », selon le monde contemporain actuel, un enfant indigo ou cristal.
KRYEON

lire la suite ici http://francesca1.unblog.fr/category/kryeon-2014/

 

La Quarantaine de la Terre : Fin de partie

 

Il est maintenant sécuritaire de diffuser certaines informations qui apporteront beaucoup de clarté à l’ensemble de la situation, concernant l’Événement et la tension dynamique entre la Lumière et les forces obscures. Bien que ces informations peuvent être choquantes pour certaines personnes, le temps est venu de connaître la vérité, parce que c’est lorsque la vérité est connue que les situations peuvent alors être résolues.

Pour bien comprendre la situation sur cette planète, nous devons revenir à une période spécifique de l’histoire galactique, lorsque les forces sombres ont été créées. Elles ont choisi Rigel, un système stellaire dans la constellation d’Orion, comme principal bastion, d’où ils contrôlaient leur empire galactique.

Ils ont vite découvert que la prise d’otages leur donnait l’outil le plus efficace contre les forces de la Lumière, parce que les forces de la Lumière se souciaient de leur peuple et ont entravé leurs actions à plusieurs reprises, pour s’assurer que les êtres de Lumière, pris en otage par l’obscurité, ne soient pas blessés.

Les forces obscures ont développé leurs mécanismes de prise d’otage et en même temps ont développé des technologies d’armement exotiques, qui ont fait des ravages à travers la galaxie, détruisant des planètes entières et annihilant des civilisations entières.

À un certain moment, ils ont développé leur mécanisme de prise d’otages otage le plus efficace. Ils ont exigé que la Source cesse de donner des informations aux Maîtres ascensionnés et à la Confédération Galactique sur les activités clandestines et les plans des forces obscures en menaçant de détruire de grands secteurs de la galaxie.

Alors, les forces de la Lumière ont cessé de recevoir des informations sur une certaine partie des activités des forces obscures. Cela a créé une séparation d’énergie cosmique, entre la Lumière et l’obscurité, dans toutes les dimensions et cela a été le début de la dualité. Dans la cinquième dimension et au-dessus, l’obscurité se manifestait simplement comme l’absence d’informations et le manque de compréhension concernant la façon de résoudre la situation cosmique. Dès lors, certaines races ont commencé à croire que les ténèbres et la souffrance sont des ingrédients nécessaires de l’expérience de la vie, tout comme la nuit suit le jour et le jour suit la nuit.

Cela a permis aux forces obscures de transformer leur fief de Rigel en première vraie quarantaine, où aucune lumière ne pouvait entrer. car les Êtres ascensionnés ne recevaient pas d’informations sur les activités en cours sur Rigel et donc ne pouvaient pas envoyer de Lumière ni d’Amour pour résoudre la situation. En secret, les forces obscures ont développé leur arme la plus mortelle, la bombe de strangelets.

Une bombe de strangelets est un conglomérat de quarks lourds, appelé quarks étranges :

280px-Strange_production_3.svg

http://fr.wikipedia.org/wiki/Mati%C3%A8re_%C3%A9trange

Lorsque ce conglomérat est mis sous pression et température extrêmes, il commence une réaction en chaîne et change la matière étrange:

Étrange 5.gif de production

http://en.wikipedia.org/wiki/Strangeness_production

Si une telle réaction en chaîne n’était pas arrêtée, une seule bombe de strangelets pourrait anéantir tout l’univers connu. Heureusement, les forces de la Lumière ont toujours eu la technologie nécessaire pour limiter considérablement le rayon d’une bombe de strangelets. Mais une bombe de strangelets est une arme beaucoup plus mortelle qu’une bombe thermonucléaire.

Pendant des millions d’années, les forces obscures ont produit quelques bombes de strangelets physiques et un peu plus de bombes de strangelets éthériques et les ont entreposées sur Rigel.

Il y a 25.000 ans, ils ont créé leur deuxième bastion de quarantaine sur la planète Terre et y ont transporté une partie de leurs bombes de strangelets et d’autres armes exotiques. Cet armement était la vraie raison pour laquelle la Confédération galactique n’a pas intervenu au cours de l’holocauste nazi, les explosions nucléaires d’Hiroshima et de Nagasaki, les purges staliniennes ou le génocide au Rwanda. A cette époque, la Confédération Galactique ne savait pas exactement quels armements l’obscurité avait à sa disposition, ils savaient seulement que s’ils intervenaient, il pourrait y avoir des conséquences désastreuses.

Tout au long du 20e siècle, la Confédération a enlevé, les uns après les autres, les obstacles au premier contact jusqu’à ce que, en 1995, ils soient prêts à passer à l’action. Cela a déclenché une alerte rouge parmi les Archontes dirigeant sur Terre à ce moment-là et ils ont décidé de faire appel à toutes les forces obscures restantes de la Galaxie, pour défendre la quarantaine de la Terre. Le résultat a été ce que l’on appelle l’invasion du Congo par les Archontes de 1996.

Pendant une brève période de quelques années, les forces obscures ont réussi à contrôler la plupart des systèmes stellaires, dans un rayon de 1000 années-lumière, autour de la planète Terre, à l’exception du système de Sirius. Ils ont même réussi à envahir l’amas d’étoiles des Pléiades en 1996 et cela ressemblait à : 

Image de prévisualisation YouTube

http://www.youtube.com/watch?v=FGBhQbmPwH8

 

Image de prévisualisation YouTube

http://www.youtube.com/watch?v=sdbsP86XzA8&list=RDOnsnZvR4X68

Ce fut un grand choc pour la race Pléiadienne, parce qu’ils avaient connu des centaines de milliers d’années de paix avant l’invasion.

Les Rigeliens ont même pris un petit nombre de Pléiadiens en otage , les ont transportés sur Terre, dans des bases souterraines militaires profondes, dans le Sud-ouest et les ont muni de micro-puces. Voici à quoi pouvait ressembler la base de Dulce, en 1996 ou 1997 :

Image de prévisualisation YouTube

http://www.youtube.com/watch?v=gAjR4_CbPpQ

La Confédération Galactique a libéré les Pléiades en 1999 et le Mouvement Résistance a libéré les captifs Pleiadiens de Dulce, et d’autres bases, en 2001, mais la race Pleiadienne a eu besoin de près d’une décennie pour se remettre du choc complètement et être en mesure de participer pleinement aux activités de la Confédération Galactique pour la libération de la planète Terre.

Dans la période entre 1996 et 1999, toutes les bombes de strangelets Rigeliennes et d’autres armes exotiques ont été transférées à la planète Terre. La grande majorité de l’armement exotique physique a été supprimé par la Résistance jusqu’en 2004, mais une grande partie de l’armement exotique éthérique était encore présente, jusqu’à très récemment.

Parmi les autres armes exotiques, je voudrais mentionner les armes scalaires antigravitées physiques. Chacune d’entre elles a été retirée depuis 2004 et la Résistance ne permettra plus jamais que de telles armes soient développées par le complexe militaro-industriel. La Résistance supporte cependant le développement de la technologie anti-gravit à des fins pacifiques : http://m.disclose.tv/news/Boeing_Antigravity_propulsion_comes_out_of_the_closet/100519#DTV

Depuis 1999, les Maîtres ascensionnés, la Confédération Galactique et le Mouvement Résistance sont activement occupés à éliminer les couches superposées de technologies exotiques éthériques de la quarantaine de la Terre. Chaque fois qu’une couche est enlevée, les Maîtres Ascensionnés reçoivent de l’information sur la prochaine couche, en provenance de la Source. Ensuite, la Confédération et le personnel de la Résistance enlève la prochaine couche éthérique. Ce processus était en cours, de la même manière jusqu’à ce qu’il y a quelques semaines, quand une percée radicale a été faite.

Les Maîtres Ascensionnés ont reçu des informations, en provenance de la Source sur toutes les autres forces obscures éthérique et leurs technologies. Cela a effectivement dissout la base du système de la réalité de la dualité et a enlevé la base de pouvoir des Archontes dirigeants sur cette planète. La réalité démente de l’obscurité s’opposant à la Lumière va bientôt s’effondrer et alors seule la Lumière demeurera et toute souffrance aura disparu pour toujours.

En date du 8 Mars 2014, il ne reste qu’une seule couche d’Archontes éthériques, ainsi que leurs armements éthériques exotiques. La grande majorité des reptiliens éthériques ont disparu, la plupart de leurs technologies aussi, il ne reste, essentiellement, qu’un petit groupe d’Archontes déments avec leurs armes éthérées exotiques. Le fait qu’ils aient des bombes de strangelets ou quelque chose d’autre, n’est pas clarifié, pour des raisons de sécurité. C’est le seul facteur qui empêche l’Événement en ce moment. Combien de a temps cette couche demeurera intacte n’est pas non plus clarifiée, pour les mêmes raisons .

Sur le plan physique, tout est prêt pour l’Événement. Il ya aussi une vaste flottille de vaisseaux de la Confédération qui entoure la Terre. Il ya environ 5 milliards de vaisseaux physiques invisibles, positionnées dans la région de l’orbite terrestre basse : http://fr.wikipedia.org/wiki/Orbite_terrestre_basse

En plus de cela, il y a environ 120 millions de vaisseaux invisibles de la Confédération, dans la région entre la ligne Karman : http://fr.wikipedia.org/wiki/Ligne_de_K%C3%A1rm%C3%A1n

Et la limite Armstrong : http://fr.wikipedia.org/wiki/Limite_Armstrong

La Quarantaine de la Terre : Fin de partie dans MESSAGES EVENEMENTS 120px-Atmosphere_layers-fr.svgLe nombre et la position stratégique des vaisseaux invisibles de la Confédération, dans la troposphère et à la surface de la planète est hautement confidentielle, pour le moment.

Lorsque les premières fissures apparaîtront dans la dernière couche éthérique de défense des Archontes, les événements suivront ensuite rapidement. Nous pouvons nous attendre aux développements suivants, surgissent en succession rapide, mais pas nécessairement dans cet ordre :

- Divulgation des technologies avancées et très efficaces en médecine, par les médias traditionnels

- Incontestable preuve de l’existence de l’Atlantide diffusée par les médias au grand public

Preuve incontestable de l’existence de civilisations extraterrestres diffusée par les médias, possiblement par les dossiers secrets de la NSA , par Snowden ou tout autre dénonciateur

Appareils à énergie libre, fonctionnels dans les maisons et disponibles via un site Web public

- Arrestation ou élimination physique des principaux membres de la Cabale, diffusées par les médias traditionnels

Réinitialisation financière dans le monde entier

- L’Événement .

Pour accélérer le processus, les forces de la Lumière m’ont demandé de commencer à pressuriser des « points d’acuponcture de divulgation ». Je vais d’abord commencer par deux d’entre eux.

Tout d’abord, je suis en contact avec un groupe très fortement positif, ayant des capacités financières importantes, une infrastructure de production et un plan stratégique pour commencer la production de masse et apporter des dispositifs d’énergie libre, à prix abordables, à l’humanité . Ils sont à la recherche d’inventeurs ayant des appareils fonctionnels d’overunity, pouvant être rapidement produits massivement. S’il y a des inventeurs, ayant une intégrité personnelle suffisante pour mettre l’accent sur la libération de la planète, avant le profit personnel, qui n’ont pas peur de la cabale et qui ont des prototypes d’overunity fonctionnels, évolutifs et qui peuvent être facilement reproduits, ils peuvent me contacter à : cobraresistance@gmail.com

Deuxièmement, il ya un certain projet qui implique la Résistance et la population de la surface. S’il y a des gens qui ont eu un contact physique avec la Résistance ou le réseau de l’Agartha depuis 1996, ils peuvent me contacter à : cobraresistance@gmail.com

Sur le plan physique, la situation sur la surface de la planète atteint lentement son point culminant. La cabale est allée trop loin et des ultimatums ont été émis par les forces de la Lumière. La cabale avait besoin d’une démonstration d’une version douce de la technologie Stardust et cette technologie a été donnée librement : http://www.washingtonpost.com/world/national-security/attorney-general-eric-h-holder-hospitalized/2014/02/27/3e826da6-9fce-11e3-9ba6-800d1192d08b_story.html

Ici, je dois ajouter que Stardust peut être utilisée non seulement pour bloquer ou « handicaper » des membres de la cabale, cela peut également être utilisé pour guérir les gens. Stardust peut guérir la plupart des causes de la douleur chronique en 15 minutes. Il est temps que les gens EXIGENT que cette technologie soit divulguée, pour aider à apporter la guérison à l’humanité. Il y aura de nombreuses autres technologies de guérison avancées qui seront divulguées prochainement et des militaires positifs, en Egypte ont fait les premier pas dans cette direction, malgré les tentatives de les discréditer : http://www.theguardian.com/world/2014/feb/28/egypt-unveil-device-detects-cures-aids

L’existence de ces dispositifs m’a été confirmée directement par des sources du groupe Dragon et des sources au sein de la Noblesse Blanche de l’Egypte.

Les gens prennent enfin conscience de l’action des Jésuites soutenant par les mercenaires de Blackwater / Academi en Ukraine qui veulent amener l’Ukraine et la Russie dans un conflit militaire : http://www.dailymail.co.uk/news/article-2576490/Are-Blackwater-active-Ukraine-Videos-spark-talk-U-S-mercenary-outfit-deployed-Donetsk.html

Une des raisons de ceci est que les Jésuites veulent éliminer l’Église orthodoxe russe en Ukraine et la remplacer par une église catholique grecque, amie des Jésuites : http://henrymakow.com/2014/03/Israel-Shamir-Counter-Coup-in-Crimea%20.html

L’autre raison est que les Jésuites veulent ajouter l’Ukraine à l’Union européenne, qui est une création des Jésuites : http://www.djeppink.eu/en/blog/we-are-all-jesuits

Il y a beaucoup de groupes ayant de fortes capacités militaires et dont la colère envers la cabale monte de plus en plus. et les forces de la Lumière ne peuvent pas les retenir plus longtemps et elles ne le feront pas, alors, il se peut que ces groupes commencent à enlever des membres de la cabale de la planète, si ce n’est déjà fait, et ils ne vont pas attendre le scénario de l’arrestation de masse et l’Événement. Ici, je dois ajouter que seulement environ 10 % des Jésuites appartiennent aux forces obscures et de nombreux membres de la cabale sont dans le réseau Illuminati contre leur gré et je voudrais donc demander aux groupes mentionnés ci-dessus d’utiliser leur discernement lors leurs opérations d’enlèvement de la cabale.

Un de ces groupes a mentionné que si seulement une personne de plus meurt à la suite des actions des mercenaires Blackwater / Academi en Ukraine, ils vont commencer la suppression des mercenaires, et si cela ne suffit pas, ils vont commencer à éliminer les principaux membres de la cabale, un par un.

Un autre groupe a indiqué que Putin, au lieu de résoudre le conflit Ukraine avec des militaires, devrait envoyer des agents Spetsnaz pour commencer à enlever des membres de la cabale.

Un mystérieux bienfaiteur « inconnu » a approché certains groupes de la mafia et ces derniers lui ont prêté serment d’allégeance et ont tourné le dos à leurs alliés précédents, la Illuminazi et les Jésuites.

Il existe au moins deux autres groupes prêts à l’action et je ne vais pas les nommer spécifiquement.

Comme l’a dit Fulford, la semaine dernière:  » En attendant, regardez les chefs dirigeants cabalistes disparaître un par un .  »

Merci de diffuser le message… Message important provenant de Cobra et traduit dans l’urgence par Michelle du site http://lasphrebleue.blogspot.com

La pensée, c’est de l’énergie, et l’énergie matérialise cette pensée

 

imageIl tendit le bras vers la soucoupe volante et, d’un geste contrôlé de la main, il lui ordonna de quitter le sol. Elle s’éleva de terre très doucement, dans le plus grand silence. C’est alors que, d’un autre geste très rapide du bras, il lui ordonna cette fois de s’envoler dans le ciel. L’engin décolla si rapidement que je ne pus suivre de mes yeux son départ. C’est alors que je compris l’infinie possibilité de l’homme sur la matière. Je retournai la tête vers mon ami et je vis son image s’effacer doucement devant mes yeux ébahis. Sans même avoir eu le temps de le saluer, je fus aspiré et retiré de ce monde extraordinaire et magique. Je me souvins alors de ce qu’il m’avait dit au début de notre rencontre : « À ton retour, laisse-toi porter doucement et ne t’oppose pas à l’énergie qui te guidera. 

Tu verras que le transfert se fera tout en douceur et sans aucune douleur pour toi. » Suivant alors ses recommandations, je me laissai guider par cette force inconnue et je n’opposai aucune résistance. De toute façon, je savais très bien (en raison de l’expérience que j’avais eue plus tôt) que tous mes efforts seraient vains. Je sus alors que mon ami ne m’avait pas menti, car effectivement tout se passa en douceur et sans aucune douleur. Je pus ainsi vivre de manière consciente tout le processus du retour et même la réintégration dans mon corps matériel. Par contre, je ne peux pas dire que cette dernière fut très agréable pour moi. Sans être douloureuse, cette expérience fut plutôt saisissante et assez pénible. 

J’eus l’impression de pénétrer un corps étranger au mien, d’entrer dans une espèce d’enveloppe froide et sans vie. J’en conclus alors que notre corps physique n’était probablement que le véhicule de notre esprit. Que même détaché de lui, notre « conscience » subsistait. Ce qui fut pour moi, je dois dire, assez révélateur et rassurant. 

Alors, pour ceux qui se posent « la question », à savoir s’il existe de la vie après la mort… Cette expérience intemporelle que j’ai vécue tend à me laisser croire que oui. Bref, après un certain moment, je commençai à reprendre le contrôle sur mon corps physique. Je pus bouger mes doigts et mes orteils, ma tête et surtout gonfler mes poumons en les remplissant d’air frais. Ce qui m’assura que j’étais encore bien en vie, et très heureux de l’être. Étonnamment, à mon réveil, je n’avais pratiquement aucun souvenir de ce voyage fantastique. C’était comme un rêve mystérieux dont il ne reste que quelques images floues et sans consistance. Rien de précis, que des impressions subtiles, fugaces dans mon esprit. Ce n’est qu’au moment où je pris un papier et un crayon pour relater cette aventure que tout s’éclaircit et reprit alors sa place. Toutes les images, tous les mots, toutes les émotions que j’avais ressenties défilaient les uns après les autres. 

Comme si j’étais tout à coup branché à une mémoire totalement indépendante de la mienne qui me repassait le film de mon expérience. C’est ainsi que je pus raconter avec une telle précision les événements vécus lors de ce premier voyage fantastique et la rencontre avec ce guide qui allait devenir « mon ami du nouveau monde ». 

Avec nos pensées, nous créons le monde. (Bouddha)

 

extrait du livre LE MESSAGER : http://expressorion.com/Le_Messager.pdf

 

La connexion avec Lemurian

La connexion avec Lemurian dans LEMURIENS de TELOS telechargement-9J’ai été contacté par différentes personnes, des groupes et des collectifs tout au long de ma vie. Certains d’entre eux sont des êtres humains, d’autres non. Une chose à retenir, c’est que nous avons tous le droit de choisir la nature de la communication que nous avons avec les autres. Que d’autres sont d’autres êtres humains, des organisations ou d’autres espèces. Nous avons choisi de s’engager ou non avec l’autre personne ou les espèces ou non, et comment nous nous engageons. J’ai choisi de s’engager avec tous les êtres à l’essence de notre bloc de construction fondamental de l’homme, le niveau de la joie / lumière / amour. Si d’autres ne l’aiment pas, ils peuvent se déplacer de leur engagement et de la communication ailleurs.

Cet article vise à montrer une ligne de temps de contact et d’information que j’ai eue avec une espèce en particulier, les Lémuriens. Si nous croyons que les Lémuriens existent ou non, un exercice de regarder leur existence alloué culturellement dans notre subconscient, sera bénéfique à notre propre évolution personnelle. Donc, je vous invite à regarder avec moi. Je ne suis que 99% certain qu’ils existent, parce que je ne les ai pas connu au niveau physique. Pourtant, ils semblent être très, très réel dans tous les sens sensible. Personne n’a la propriété des informations Lemurian «réel». Cela doit venir de vous. Si vous êtes intéressé, c’est vous qui doit s’engager à un niveau personnel, et non par quelqu’un d’autre.

J’ai choisi de partager avec vous maintenant, parce que c’est un processus évolutif, une prise de conscience et la connexion ce qui se passe à l’échelle mondiale. La raison de ce que je peux comprendre, c’est que nous (l’espèce humaine) était, et sera, Lémuriens dans une large mesure. Ils ne sont pas des dieux, ou sauveurs, ils ne se considèrent au-dessus de nous, au-dessous de nous, ou mieux ou pire que nous. Ils sont là, et ont toujours été là, et sont nos frères et sœurs. Ils veulent collaborer. Pourquoi? Parce que nous sommes Gaia, et ils sont Gaia. Parce que nous sommes de la même essence, et de vivre comme la même planète.

Il y a beaucoup de mystère, mystique, les légendes et les données concernant les Lémuriens sur l’Internet aujourd’hui. La plupart de ce qui a été coloré et interprété par la personne qui reçoit la communication, ayant le contact personnel, ou la coloration de la culture et ce qui le Lémurien Seront par les croyances religieuses ou sociales. Il est important de réaliser que ma propre expérience, délimitée ci-dessous, contiendra également mes filtres personnels et des « trucs », et comme il s’agit d’une communication en développement, il manque dans de nombreux domaines.

Chronologie

En 2011, entre Mars et Août, j’ai eu le premier « contact » consciente qui était télépathique dans la nature. Le nom Lemuria (ou habitants de Mu?) est entré dans (je ressens le nom Lémurien n’est pas tout à fait exact?). J’ai fait une petite quantité de recherches et découvert beaucoup de choses à leur sujet qui n’a pas résonnent sur ​​Internet. Mais il y avait une « ligne » énergique qui était conforme. Quelque chose qui dit « groupe de vibration plus élevée, plus conscient, plus capable, vie propre, société égalitaire, sans dualité noir / lumière ».
Le contact télépathique que j’ai reçu en 2011 était qu’ils voulaient partager quelque chose. Quand je suis allé en elle, j’ai ressenti une grande tristesse à une scission dans l’avion qui s’était passé il ya plusieurs milliers d’années. La tristesse et la douleur et d’avoir à «permettre que cela se produise » en raison de la libre volonté de ceux qui voulaient rester dans une dualité clair / sombre, était écrasante.

Familles ont été séparées, beaucoup ont choisi de ne mourir et renaître dans la Terre vibratoire inférieur, afin qu’ils puissent mener à l’énergie et la lumière vient à travers les âges, en tant qu’êtres humains. D’autres ont simplement voulu faire l’expérience foncé / clair. La séparation du «collectif esprit / âme / esprit » était extrêmement douloureux.

Au moment du contact télépathique, au début de 2011, je ne comprenais pas pourquoi ils me montrer cela. Il semblait pertinent.

En Août 2011, j’ai été essentiellement pris hors de la matrice et alors que je n’étais pas là, une scission s’est passé dans le collectif humain entre ceux qui voulaient rester endormi et ceux qui veulent une réalité plus autonomes et éveillé. Vous pouvez en lire plus à ce sujet dans l’article « Eart de vaisseau spatial et vous êtes le capitaine » . Quand je suis rentré dans la matrice, j’ai senti la douleur de la séparation, il a été de nombreuses fois pire que ce qui avait été montré à moi par lesLémuriens . L’intensité parce que j’ai l’expérience de vie, à toutes fins utiles, que le collectif humain. Alors, quand cette scission collective en deux, c’était comme mon «corps» avait été déchiré en deux morceaux. Il m’a fallu quelques semaines pour récupérer. Et j’ai compris que leur participation a été de me préparer à ce qui allait se passer.

Les Lemurans continué à me contacter par télépathie, le voulait rencontrer, ils ont voulu collaborer.Mais je ne pouvais pas comprendre exactement pourquoi, comment, ou ce qu’ils voulaient. Je savais qu’ils pourraient se matérialiser s’ils le souhaitent, et a suggéré qu’ils manifestent à ma porte et viennent dans une tasse de thé. Ils n’ont pas, et je pense qu’il serait peut-être parce qu’ils sont surveillés par l’armée humaine. Mais je peux me tromper. Il pourrait également être un outil d’autonomisation. Si nous sommes capables d’aller vers eux, puis nous avons franchi tous les filtres qui ont été placés dans notre conscience et les capacités pour que nous ayons une expérience physique restreinte. Presque comme « nous sommes ici, et c’est vous qui choisissez de ne pas nous voir, afin de choisir de nous voir », ce genre de chose.

Peu de temps après, une personne qui avait été un inconnu est venu vers moi et m’a donné un cristal qu’elle avait porté dans son sac pour des raisons qu’elle ne connaissait pas. Elle avait depuis de nombreuses années et ce jour-là l’a placé dans son sac à main, et quand nous nous sommes rencontrés, elle savait que le cristal a été signifié pour moi.

Comme je n’étais pas en mesure d’obtenir beaucoup d’informations des Lémuriens directement, et ne pouvait pas comprendre comment y répondre sur le plan physique, je les mets sur mon esprit.

Un certain temps après, un autre personne au hasard m’a donné un Lémurien cristaux qu’ils avaient transporté depuis des années. Ces cristaux ont été donnés par les gens à qui je n’avais pas parlé Lemuria avant notre rencontre.

Je pouvais sentir les Lémuriens qui tentent de communiquer à plusieurs reprises, mais je n’ai pas réussi à obtenir des éclaircissements sur leur objet ou de l’ordre du jour, ou un plan, ou une forme de collaboration.

Lors d’un voyage à Mount Shasta, j’ai scanné pour leur signature vibratoire (ils sont très distinctes), et je n’étais pas capable de le détecter.  

Lors d’un voyage à l’Oregon, un de mes amis «par hasard» avait une vieille amie à elle rester chez elle et elle m’a dit que cet ami a eu une expérience que j’ai eu à entendre. 

Son amie a continué à me raconter une première rencontre à la main avec Lémuriens à Mount Shasta une vingtaine d’années antérieures ou plus. Elle était totalement authentique. Elle avait rencontré physiquement, au Mont Shasta, avait été dans leur pays, de sortir, et n’a pas été en mesure de trouver l’entrée à nouveau. Il a fallu des années avant elle a appris qu’ils étaient connus dans la région, et ce que les gens les appelaient.

Je vais souvent ressentir les Lémuriens dans mon champ d’attention, ils ont une signature énergétique très distinct, mais je n’ai pas été en mesure de communiquer avec eux en tout ou physiquement.

Le 13 Octobre 2012, je suis à Barcelone en Espagne, ce qui donne une conférence publique à plusieurs centaines d’individus.

Après la conférence d’une journée, j’ai rencontré et salué tous ceux qui voulaient embrasser. Parmi ces personnes était une femme qui m’a dit qu’elle était un gardien dimensions de Montserrat, à proximité d’une montagne. Je ne me souviens pas si elle a mentionné Lémuriens ou si elle les appelait par un autre nom, ou pas du tout. Je lui ai dit que j’allais la rencontrer le lendemain, alors que je m’apprêtais à aller visiter l’endroit avant mon vol de retour.

Mon voyage à la montagne n’a pas eu lieu, le lendemain, je m’étais confus et il a effectivement été prévue pour le lendemain, le 15. Ainsi, les chances de la rencontrer étaient minimes.

Dès que je suis arrivé, j’ai senti la signature d’énergie distinct de Lémuriens . Mon daugher faisait froid, donc nous sommes allés dans un café pour obtenir des boissons chaudes, et ce gardien était «par hasard» debout à l’intérieur du café.

Je l’ai attrapée par le bras, et l’ensemble du groupe gravit la montagne pour faire un exercice de connexion avec les Lémuriens . C’était très énergiquement clair, mais pas beaucoup d’informations est venu à travers dehors de valider la position de gardien et de gratitude pour l’œuvre de sa vie.

Nous nous sommes précipités à l’aéroport.

Ce week-end, j’étais à un événement en Californie du Sud, et juste avant d’arriver, j’ai continué à essayer de se rappeler le nom de «  Lémuriens  », car je sentais qu’ils avaient besoin d’être mentionnés.

Il y avait un canalisateur doué là, Nora Herold, et elle leur a canalisé pendant quelques minutes. 

Comme j’étais assis là, j’ai senti la chambre de leur présence, et il était très fort. Il se sentait «à la maison», comme, chaleureuse et familiale, attentif et affectueux. Ils ont également eu une certaine urgence dans notre collaboration, la conversation, la communication.

Encore une fois, j’ai senti que nous devions avoir un contact physique en quelque sorte, mais je ne savais pas comment.

Il y a quelques jours, j’ai décidé de s’asseoir et de faire quelques recherches. J’ai eu une réunion skype avec un collaborateur qui est très intuitive et que nous avons commencé à parler de Lémuriens . Après notre réunion était terminée, j’ai ouvert ma boîte e-mail, et j’ai vu qu’il y avait plusieurs e-mails à partir d’un couple qui a écrit un livre dans lequel ils me parlent en plusieurs endroits. Le livre n’a aucun rapport avec Lémuriens, mais comme je n’avais pas entendu parler de ce couple pendant une longue période, et les emails venu en même temps que j’avais parlé au sujet des Lémuriens à mon ami et collaborateur, j’ai décidé d’aller sur une branche et de leur demander s’ils savaient quelque chose sur Lémuriens. En l’occurrence, deux d’entre eux ont une connexion incroyable aux Lémuriens . Une connexion qui est tout à fait unique sur la planète.Depuis, ils ont m’a envoyé divers articles et des ressources, et m’ont aussi envoyé un livre, avec une énorme quantité d’informations.

Certains des renseignements m’a donné des indices supplémentaires sur le calendrier Lémurien dans ma vie, ce qui n’est pas si nouveau, apparemment.

  • Quand j’étais adolescent, j’ai été guidé pour rechercher et étudier Saint Germain, je n’étais pas en mesure de trouver quelque chose d’important et la laissa tomber. Mais il est venu encore et encore tout au long de ma vie. Il semble y avoir une grosse connexion et mentionnent, entre Saint-Germain et Lermurians.
  • Dans ma vingtaine, j’ai été guidé à apprendre à propos de Madame Blavatsky, encore une fois, j’ai regardé en elle, et j’ai adoré son énergie, mais je ne vois pas le rapport. Dans mes 30 ans, elle surgit à nouveau, mais je n’ai pas vu ce que c’était que je devais faire de son corps de travail. Elle couvre la Lémurie assez largement apparemment.
  • J’ai aussi été guidé à se pencher sur le travail d’Edgar Cayce, mais encore une fois, rien «pertinent» a été trouvé. Encore une fois, il les mentionne dans un couple de lectures enregistrées pour les gens.

images-8 dans LEMURIENS de TELOSLe dénominateur commun à toutes ces personnes sont leur mention de la Lémurie . Et le fil a été vu pour la première fois lors de la lecture à travers le matériau J’ai reçu ce mois-ci.

La connexion est quelque chose que je travaille activement en ce moment. Il se sent presque comme s’ils nous sous le choc, le collectif, nous po Tirer « retour » de l’homme pour eux. Mais pas dans un, sauveur manière patriarcale. Au lieu d’une manière dans laquelle un ami sourit avec enthousiasme et les vagues bonjour de traverser la rue.

Il y a un sentiment d’urgence sur leur désir de communiquer, et il ya une résistance dans mon coin.La nature de l’énergie que je résiste, est le «appartenance» ou «propriété» de toute espèce, d’une race ou d’être collective, ou hors planète. Il est important de ne pas « aligner » moi-même à un groupe ou espèce, parce que si cela devait arriver, alors «l’altérité» s’active. Pourtant, lorsque je traite cette résistance (qui est finalement «la peur»), je laisse tomber en étant un collectif plus large que simplement le collectif humain.

Et je ne peux pas m’empêcher de penser à moi-même. Peut-être que cela fait partie de notre expansion de la conscience, quand nous devenons plus que des êtres humains.

En attendant, j’ai passé du temps chaque jour, plus d’une fois, simplement assis dans un endroit et à la rêverie de s’asseoir avec et étant à cet égard gratuit et un espace de communication. Les deux derniers jours, il a plu il y a beaucoup. Dans la rêverie. Donc, je suis assis sous la pluie. Le quartier est vert, beau, nuages ​​noirs et la pluie couvrant tout. Il est chaleureux et agréable. Quand la pluie disparaît pendant un petit moment, je peux voir les gouttelettes brillantes accrochées aux pétales et les feuilles autour de moi. Je vais simplement rester là pour l’instant, et je vous tiendrai au courant de ce qui se passe ensuite.

 

À venir en mai je dirigerai une téléconférence ouvert pour se connecter avec les Lémuriens.

Abonnez-vous à la Newsletter pour recevoir la date, l’heure et le lieu de l’appel. sur ce site : http://ascension101.com

LE TEMPLE DU RAJEUNISSEMENT

 

LE TEMPLE DU RAJEUNISSEMENT dans KRYEON nous parle clique-ici-Venez me rejoindre sur le FORUM : http://devantsoi.forumgratuit.org/

 

 

 

amour-coeur-00020 dans KRYEON nous parleYawee, celui que vous connaissez actuellement sous le nom de Todd, a bien connu le Temple de Rajeunissement de la Lémurie. Beaucoup plus tard, l’on a tenté de recréer ce temple en Atlantide, mais ça n’a pas fonctionné, parce que Yawee n’était pas là. Yawee avait un attribut que même les Lémuriens considéraient comme inhabituel. En effet, il vivait trois fois plus longtemps que la moyenne des Lémuriens. Il avait des secrets intérieurs au sujet de l’énergie, principalement dans le domaine de l’ADN. Pendant son séjour dans le Temple de Rajeunissement de la Lémurie, il a découvert quelque chose qui commence à pointer parmi les découvertes qui se réalisent dans votre moment présent. Puisque je ne suis pas dans votre linéarité, je ne peux pas vous prédire le moment de cette réalisation imminente, mais vous le verrez.

C’est pourquoi je m’adresse maintenant et directement à Yawee, afin de poursuivre notre enseignement.

Kryeon – Bonne matinée, Yawee (le temps ne semble avoir de rapport, car il est 17 heures, en termes de temps linéaire, au moment où Kryeon dit : « Bonne matinée ou Bon matin » à Yawee. C’est de l’humour, de la part de Kryeon).

Todd – Bonjour, maître magnétique.

Kryeon – Nous avons déjà eu de telles discussions auparavant, – en privé – n’est-ce pas ? Je ne cherche pas à te placer en évidence sans ton consentement, [NDIT - Sur la sellette]. Tu sais que nous attendons toujours le moment approprié, avant de distribuer notre enseignement en tout amour, même si quelques-uns de vos « médias » sont déjà là, selon votre notion de temps linéaire (Kryeon revient sur notre notion » de temps linéaire). Je tiens à préciser ce fait. Donc, au sujet du Temple de Rajeunissement de la Lémurie, quels sont tes souvenirs de ce temple qui font ou refont surface ? Quels sont ses aspects ? Te souviens-tu des énergies qui étaient présentes, à ce moment-là ?

Todd – Il y avait l’utilisation d’un noyau ou d’un cœur magnétique intrinsèque à la Terre, qui était principalement concentré en certains endroits de cette planète, et son amplitude variait avec l’altitude [NDIT - Intrinsèque = adjectif (latin intrinsecus, au-dedans) Qui appartient à l'objet lui-même, indépendamment des facteurs extérieurs ; inhérent ; essentiel. Les difficultés intrinsèques de l'entreprise. ]

Kryeon – Chères anciennes âmes qui écoutez ou lisez ceci, est-ce que vous vous souvenez que ce temple était situé sur la cime d’une montagne de la Lémurie ? La plus haute montagne de toute la planète. Jusqu’à ce jour, c’est encore la plus haute montagne de la planète, sauf qu’elle est maintenant immergée. Elle est appelée Hawaï. Les îles d’Hawaï sont seulement le sommet de cette montagne géante. Elle a une hauteur de 20 000 pieds [6096 mètres]. Même aujourd’hui, il y a encore des cimes qui sont enneigées. Pouvez-vous imaginer la vue de cette montagne, à partir de l’espace ? C’est précisément cette montagne que les Pléiadiens ont choisi, lors de leur première visite. Évident, n’est-ce pas ?

Yawee, tu t’en souviens probablement, car tu avais toujours froid ! Vous ne pouviez pas avoir un appareil de chauffage, car il ne fonctionnait pas dans ce temple. Lorsque vous avez vu ce que mon partenaire vous a présenté à l’écran, aujourd’hui, avez-vous remarqué quelque chose d’intéressant qui ferait peut-être partie de vos souvenirs ? [NDIT - Il semble que Lee a présenté une vidéo au sujet du "macro entanglement".]

livre-227x300

http://www.macrolivres.com/dossiers/entanglement_le_livre.php

Nous parlons de la température. Nous parlons du froid qui est si froid qu’il crée réellement moins de résistance à la circulation de l’énergie. C’est un catalyseur qui peut augmenter le magnétisme de 10 à 100 fois. Il peut même l’augmenter de 1000 fois, en certaines occasions, selon la température. Même si vous n’aviez pas l’aide des machines techniques, c’est cet attribut catalyseur qui vous a permis de faire « des semblants de miracles » dans ce temple.

Kryeon – Yawee ou Todd, je te pose une question qui a pour but d’évaluer à quel point tu es rendu, dans tes propres Archives Akashiques. « Quel est ton souvenir des appareils ou dispositifs physiques qui étaient nécessaires, dans ce temple ? » Nous avons dit qu’il y avait quelque chose qui était appelé « cible humaine ».

Todd – En ce moment, je me souviens que « l’attribut-clé » était un conducteur magnétique qui avait une géométrie particulière, autant au-dessus qu’en dessous, et qu’il était appelé « cible humaine ». En fait, il y avait deux magnétismes ; une zone neutre qui créait une liaison ou un enchevêtrement avec l’importance de la rotation horaire et antihoraire.

Kryeon – Très bien, c’est impressionnant. Maintenant, voici la grande question ! L’Être Humain est en enchevêtrement, n’est-ce pas ? Avec qui ou qui, cet Être Humain, en état d’enchevêtrement quantique, est-il lié ? T’en souviens-tu ? Permets-moi de te demander ceci : « Il y a combien d’Êtres Humains dans cette pièce ? »

Todd – Environ 10.

Kryeon – En effet ! Maintenant, est-ce qu’il y a une chose qui est spéciale ?

Todd – Oui. Le Temple Humain

Kryeon – Très bien. Te souviendrais-tu d’un autre attribut remarquable, au sujet du temple humain, si tu le voyais ? Nous n’en sommes pas encore là. Si tu le permets, nous allons rafraîchir ta mémoire.

Todd – Je suis bien d’accord.

Yawee, je te reviendrai sur ce sujet, car je dois maintenant passer à travers un processus, afin que chacun de vous puisse comprendre ce qui se passe actuellement, dans votre 3-D. Dans ce processus, il y a une révélation. Allons à la base de la structure atomique. Je l’ai déjà fait, mais je ne suis pas allé en profondeur de ce sujet. Regardons un électron, si petit soit-il. Je demande à mon partenaire de procéder lentement, car il n’est pas habitué à ce domaine, et j’estime que c’est un sujet important. Je souhaite que cet enseignement soit présenté tel quel, sans être embelli ni amoindri.

Les physiciens disent que les électrons tournent, mais ce n’est pas le cas, car ils ne le peuvent pas. Chaque particule individuelle de cette planète, tout ce que vous pouvez voir, tout ce qu’il y a dans cet Univers, est créé avec une polarité. Je ne vous ai jamais parlé de ceci, auparavant. Toutes choses sont créées avec une polarité, et elles sont conçues de manière à s’auto équilibrer. A cause de cette polarité que vous pourriez appeler « positive ou négative », chaque particule se déplace ou bouge en tentant de s’auto équilibrer ou de s’harmoniser avec le champ ou avec son environnement du moment présent. Toutes choses ; autant les choses physiques que celles qui sont invisibles à vos 5 sens

Cependant, toutes les polarités sont enclines à la polarisation ou au déséquilibre. C’est ce qui pourrait être appelé « la pression de groupe ». L’énergie féminine cherche « instinctivement » l’énergie masculine, afin de s’auto-équilibrer, et vice versa. Tout cherche à revenir à sa nature première, après avoir créé une sorte de déséquilibre, afin d’enrichir l’âme des expériences de vies qui prouvent que le TOUT-EN-UN ou la TOUTE-EN-UNE ne sont jamais séparées, peu importe les rôles individuels. L’infiniment grand est pareil à l’infiniment petit. Même si le monde de la science ne vous dit rien, vous savez très bien de quoi je parle, n’est-ce pas ?

Mais, même avec les atomes, il n’y a pas toujours de paires d’électrons assortis, puisqu’il n’y a aucune règle atomique qui indique que les électrons seront toujours créés en chiffres pairs. Donc, il y aura toujours ce que j’appellerai des impairs, et lorsque cela se produit, tout l’atome sera chargé positif ou négatif, selon les électrons qui sont en majorité. À ce moment-là, cet atome va en chercher un autre qui a une charge opposée, afin de s’équilibrer ou de se compléter. Cette action a un nom. C’est le « magnétisme ». Je viens de vous expliquer le magnétisme. La science en connait déjà une partie. Toutefois, ce qu’elle n’a pas encore réalisé, c’est que chaque chose a une dualité. Elle s’en doute, et elle a des théories qui vont bientôt le montrer. Si je vous en parle maintenant, c’est parce que cette connaissance a toujours existé dans l’esprit de quelqu’un.

Ainsi, la dualité existe de la plus petite à la plus grande chose, même la galaxie a une dualité. Au centre de votre galaxie, il y a ce que vous appelez un « trou noir ». C’est un moteur quantique qui a un effet de push-pull. Donnez-moi encore une minute et je vais vous dire pourquoi il en est ainsi.

Voici quelques questions auxquelles je vais répondre tout de suite. Pourquoi est-ce que chaque chose a une polarité ? Pourquoi en est-il ainsi, de la plus petite à la plus grande ? Même l’infiniment petit, tel que ce que vous appelez le « Higgs Boson » [Particule de Dieu], ainsi que les quarks [Phys. Particule fondamentale dont sont constitués les hadrons (protons et neutrons notamment)] ont des polarités.

higgs-event

http://fr.wikipedia.org/wiki/Boson_de_Higgs

Ma réponse va faire rire les physiciens… Parce qu’ils seront d’accord. S’il n’en était pas ainsi, l’Univers serait terne, monotone et sans intérêt. La vie serait ennuyante. Donc, la dualité en toutes choses crée un Univers actif qui s’auto équilibre sans cesse. Un Univers où la vie est toujours en mouvement. Sinon, l’Univers serait statique, invariable et non créatif. Sans la polarité, la vie ne pourrait pas exister. C’est la dualité qui crée la vie, la polarité atomique des particules. La vie est nécessaire à l’existence de l’Univers. À quoi servirait la physique si la vie n’existait pas ? Vous pensiez peut-être que la vie était une cause accidentelle, sur la planète. La vie est la raison première de la conception de l’Univers.

Poursuivons la discussion, parce qu’elle nous mène quelque part. Yawee, tu viens de décrire le processus de création d’un enchevêtrement, dans le temple. Tu as parlé du magnétisme et des points nuls ou points zéros. Très bien ! Tu comprends peut-être que le magnétisme et ces points sont aussi au centre de votre galaxie.

Todd – Naturellement.

Kryeon – Cela signifie que la galaxie est en enchevêtrement avec elle-même. Ceci explique pourquoi les constellations et systèmes solaires ne suivent pas le mouvement newtonien. Au lieu de cela, ils se déplacent en harmonie avec le centre, à cause de l’enchevêtrement. La science va bientôt commencer à le comprendre. Maintenant, vous connaissez ce qui ressemblait à un mystère. [NDIT - Il semblerait que le principe de Newton (base de calcul spatial) fonctionne pour les navettes ou fusées spatiales de notre système solaire, mais qu'il n'est pas applicable pour la galaxie.]

Donc, l’enchevêtrement existe autant à l’échelle microscopique que macroscopique. Se peut-il qu’il y ait d’autres enchevêtrements que vous ne voyez pas, que vous ignorez ou reconnaissez, dans votre vie quotidienne ? La réponse est oui. Jetons-y un coup d’œil.

Chers Êtres Humains, je vais vous parler d’une chose magnifique qui se rapporte à l’ADN, et Yawee le savait. Il savait comment faire une chose magique.

Le modèle ou le plan de l’ADN est parfait. Le bon docteur vous le dira – dans son incarnation actuelle (en tant que Dr Todd). Je vous l’ai déjà dit. De par sa nature, votre ADN est parfait. Pourtant, vous êtes assis ici ou en train de lire ces lignes, et il ne fonctionne pas toujours très bien, n’est-ce pas ? Cela ressemble à une dichotomie. Même s’il est parfait et conçu pour une longue vie, il fait des choses qui sont contre-intuitives à sa nature de base.

Elle est parfaite à l’intérieur de vous, pourtant vous vous asseyez ici avec de l’ADN qui ne fonctionne pas bien. Elle semble être une dichotomie, puisqu’elle est parfaite et conçue pour être durable, pourtant elle fait quelques choses qui sont contre-intuitives à cela.

L’ADN est conçu comme une source informationnelle, afin de recevoir l’énergie de ce qui est autour de lui. Cette énergie est créée par la conscience de l’humanité. Il s’adapte constamment à l’énergie dans laquelle il baigne. En d’autres termes, si l’énergie de la planète est basse, la sienne le sera aussi. C’est un moteur quantique. Si l’énergie quantique créée par la conscience humaine est faible, ce moteur ne fonctionnera pas bien.

Permettez-moi de vous parler de la vie spirituelle, au lieu de la vie biologique. Les intellectuels vont devoir se cramponner, car il y en aura qui n’aimeront pas. La vie spirituelle, telle que définie pas l’Esprit, c’est lorsqu’un Être Humain a le libre choix. Alors, quand commence-t-elle, cette vie spirituelle ? Elle commence au moment où il prend son premier souffle, sa première respiration. Cette vie spirituelle ne commence pas dans la matrice ni pendant la naissance. C’est seulement lors de la première respiration. Quelques-uns vont dire : « C’est faux, c’est faux ! L’âme est vivante, dans la matrice de la mère. » Ils ont raison, mais je vous parle de la vie spirituelle. Je parle de ce que voit l’Esprit, lorsque vous partez de l’autre côté du voile. L’on pourrait dire qu’il voit seulement votre départ et le moment où vous prenez votre première respiration, votre premier souffle de vie biologique.

L’enfant qui est dans le sein de sa mère, dans le siège de la conception, n’a aucun libre choix. Cet enfant est lié au choix de la mère, jusqu’à ce qu’il soit né. Disons qu’il s’agit d’une âme en préparation pour le libre choix. Il y a plusieurs attributs spirituels qui vont déterminer les actions ou réactions de cette âme. Nous en avons déjà discuté, sauf que maintenant, je souhaite vous parler de la polarité ou de la dualité, ainsi que du libre choix.

Je reviens à cet enfant pour un moment, car je veux vous parler du processus des 240 jours de la grossesse. À la fin de ce processus, l’enfant a un ADN parfait, pour ainsi dire, mais il n’a pas encore pris sa première respiration. Son ADN n’a pas encore mesuré l’énergie de la planète. Saviez-vous cela ? Son ADN a tous les attributs de son Akash, ainsi qu’une partie de celui de ses parents génétiques, sauf que cet ADN n’est pas encore au courant de la situation. Son ADN est à 100 % conforme au plan.

Toutes les instructions quantiques de l’ADN parlent à la biologie de l’enfant, afin de la préparer pour la première respiration. Je vais maintenant parler de ce que Todd-Yawee sait déjà.

***************************************

Vous pouvez diffuser librement cette traduction, à condition que ce qui suit soit inclus et que la présentation ne soit pas modifiée.

Interprétation et traduction québécoise de ; Jean-M. Gobeil

Site : http://kryeon.forumactif.com/forum.htm

L’arbre et le cercle

L’arbre et le cercle
Joycelyn Campbell
(Traduction par Fabien Chabreuil)

Venez me rejoindre sur le FORUM : http://devantsoi.forumgratuit.org/

 

L'arbre et le cercle dans CERCLE DE GRACE arbre-150x150Dans le livre de Joseph Niehardt, Black Elk Speaks, le grand chaman Lakota décrit sa vision : « J’étais debout sur la plus haute des montagnes et tout autour de moi, était le cercle complet du monde. Et tandis que je me tenais là, j’ai vu plus que je ne peux le dire et j’ai compris plus que je n’ai vu ; car je voyais en esprit les formes de toutes les choses et la forme de toutes les formes qui doivent vivre ensemble comme un être unique. Et j’ai vu que le cercle sacré de mon peuple était un des cercles qui constituaient un cercle grand comme la lumière du jour et celles des étoiles et au centre duquel poussait un puissant arbre en fleurs pour protéger tous les enfants d’une mère et d’un père uniques. Et j’ai vu que tout ceci était sacré. »

Etre sacré signifie être entier ou salutaire, sain ou curatif, saint ou béni. Depuis les temps les plus reculés, partout sur la terre, les hommes se sont réunis en cercle. Le cercle est le symbole universel de la complétude aussi bien dans les religions que dans le monde séculier. Il est visible dans le symbole chinois du Yin et du Yang, dans la Roue tibétaine de la vie et de la mort, dans la Roue celtique de l’année, dans les mandalas et dans les roues de médecines et même dans la Table Ronde du roi Arthur. Les chakras sont représentés comme des disques ou des roues d’énergie et le symbole de l’Ennéagramme est enclos dans un cercle. Cet aspect du symbole de l’Ennéagramme est particulièrement remarquable. Le concept de neuf types séparés peut être véhiculé de manière appropriée par les deux autres parties du symbole, le triangle et l’hexagone. Nous avons parfois tendance à insister sur les types et à les détailler en composants de plus en plus petits. Mais leur positionnement sur un cercle, le symbole de l’unité, nous rappelle que les neuf types font partie d’un tout.

L’arbre est un autre symbole très ancien ; il représente la croissance et la progression. Un arbre est planté dans le sol, mais ses branches s’étendent vers le haut, vers les cieux. Partout dans le monde, les arbres jouent un rôle majeur dans de nombreux mythes comme dans l’histoire égyptienne d’Osiris, dans celle d’Apollon en Grèce ou dans la mythologie nordique qui dépeint le monde comme constitué de trois niveaux reliés par Yggdrasill, l’arbre cosmique. Bouddha est dit avoir atteint l’illumination sous l’arbre Bô et la Bible nous raconte l’histoire de l’Arbre de la connaissance (du bien et du mal) et de l’Arbre de vie.

Le symbolisme de l’arbre peut prendre d’autres formes, comme celle de l’échelle. Dans Une brève histoire de tout, Ken Wilber utilise la métaphore de l’échelle, du grimpeur et du point de vue pour décrire les étapes de la croissance et du développement. Quand nous grimpons sur un barreau de l’échelle, nous nous désidentifions du point de vue que nous avions du barreau précédent et nous identifions au point de vue que nous avons du barreau actuel. Pourtant, chaque nouveau barreau « repose » sur les précédents et les inclut. Bien que notre vision ait monté d’un niveau, elle est soutenue par tous les niveaux inférieurs.

Les sept chakras principaux, qui sont part d’un réseau plus vaste d’énergie subtile, sont représentés comme montant de la base de la colonne vertébrale au sommet de la tête, la colonne vertébrale représentant le symbolisme vertical de la progression et de la croissance. Des tentatives ont été faites pour trouver une correspondance biunivoque entre les chakras et les types de l’Ennéagramme, mais elles ne fonctionnent pas car un des symbolismes est vertical et l’autre horizontal. Même s’ils se recoupent, ils ne correspondent pas un à un.

Comprendre l’intersection entre les chakras et l’Ennéagramme, l’arbre et le cercle, améliore et clarifie les fonctions des trois centres d’intelligence et donne une image plus claire et plus brillante du chemin de transformation. J’ai passé des années à combiner le travail avec l’Ennéagramme et celui sur les chakras et mon expérience me fait percevoir ces deux merveilleux systèmes comme complémentaires.

On pense généralement que les chakras font partie de l’hindouisme, mais en fait on les trouve dans le monde entier. Ils font partie de la spiritualité égyptienne et de celle des amérindiens et sont décrit dans le plus vieux mythe connu, l’histoire sumérienne de la descente de la déesse Innana dans le monde souterrain. La guérisseuse intuitive Carolyn Myss (Anatomie de l’Esprit) voit une relation entre les chakras et à la fois les sept sacrements chrétiens et la Kabbale.

Ces roues distinctes d’énergie ou de lumière sont reliées les unes aux autres par trois circuits. Le circuit central, la sushumna, correspond à un méridien majeur en acupuncture. Les deux autres, ida et pingala émergent du premier chakra et vont vers le haut en une sorte de double spirale passant par les autres chakras, jusqu’à ce qu’ils atteignent le sixième chakras où ils se réunissent pour former un seul courant. Le symbole de la médecine, le caducée, illustre cette spirale par deux serpents entrelacés autour d’une baguette ailée. L’ida et la pingala représentent les aspects mâle et femelle de l’énergie subtile nommée kundalini. La kundalini, connue aussi sous les noms de pranachi, ou force de vie, est symbolisée par un serpent endormi enroulé à la base de la colonne vertébrale, à l’emplacement du premier chakra, jusqu’à ce qu’il soit réveillé et commence son ascension. (Cette approche est en accord avec l’affirmation de Gurdjieff selon laquelle l’homme ordinaire est endormi et seul un effort intentionnel et habile peut le réveiller.)

En travaillant sur les sept chakras, le but est de les ouvrir tous et de les équilibrer. Un déséquilibre, excès ou déficience, dans un quelconque des chakras affecte le fonctionnement de tout le reste. De même, en travaillant avec l’Ennéagramme, le but est d’équilibrer les trois centres d’intelligence. Les trois centres de l’Ennéagramme ont à la fois des aspects et des fonctions inférieures et supérieures alors que le système des chakras est constitué de trois chakras inférieurs et de trois chakras supérieurs avec un pont entre eux.

Le premier chakra (Mulhadara) et le cinquième (Vishudda) semblent correspondre au centre instinctif : le premier chakra représente le fonctionnement inférieur [survie physique, obtenir de l'environnement ce dont nous avons besoin, action et réaction], alors que le cinquième représente le fonctionnement supérieur [expression authentique de soi, contribution à l'environnement, créativité].
Le deuxième chakra (Svadisthana) et le sixième (Ajna) semblent correspondre au centre émotionnel : le deuxième chakra représente le fonctionnement inférieur [émotion, sensualité et sexualité, empathie, relations interpersonnelles], alors que le sixième représente le fonctionnement supérieur [intuition, discernement, imagination, le monde des rêves, des symboles et des archétypes].
Le troisième chakra (Manipura) et le septième (Sahasrara) semblent correspondre au centre mental : le troisième chakra représente le fonctionnement inférieur [volonté, pouvoir, estime de soi, logique, rationalité et raison], alors que le septième représente le fonctionnement supérieur [sagesse, conscience, éveil, transformation et transcendance].

Le quatrième chakra (Anahata) est un pont entre les chakras inférieurs et supérieurs et ne correspond pas directement à un des trois centres. C’est le chakra du coeur (ou centre) et le siège de la compassion, de l’acceptation de soi et de l’amour inconditionnel. C’est aussi l’emplacement de l’Observateur Intérieur qui nous donne la possibilité de voir et de nous désidentifier de notre Soi compulsif tout autant que le désir de nous reconnecter à notre essence.

Pour « voir » neuf types séparés, nous devons regarder à travers la lentille de la dualité. Chacun des trois centres d’intelligence de l’Ennéagramme est relié à un chakra duel et à un chakra non-duel. La dualité nous informe sur notre existence quotidienne ; la dualité « éveillée » est la prise de conscience que ces paires apparentes d’opposés ne sont que la réflexion l’un de l’autre et que la vérité est quelque part entre le jeu de la lumière et de l’obscurité, de vous et de moi, de ceci et de cela.

Au premier chakra, « tout est un », ce qui signifie que la dualité, en tant que telle, n’existe pas. Dans Creating Mandalas, Susanne F. Fincher dit : « Psychologiquement parlant, nous avons tous eu l’expérience de l’unité quand nous étions enfants. Avant que notre identité ne se sépare du monde de l’expérience, tout était un. Quand la personne avance en âge, les fonctions de pensée, d’émotion, de sensation et d’intuition se différencient et deviennent accessibles à la conscience. » La dualité et la polarité apparaissent quand l’énergie kundalini se sépare en deux flux, l’ida (femelle) et le pingala (mâle), au niveau du deuxième chakra ; cette division fournit les bases de notre rencontre avec l’autre. Sans polarité, notre reproduction serait asexuée et aboutirait à la production de clones (sans différentiation). Dans les termes du centre émotionnel, la dualité fournit les bases de notre quête d’identité, qui est au cœur des types 23 et 4. Sans autre à qui se comparer, il ne peut pas y avoir de « Je ».

Au troisième chakra, la dualité est tout aussi essentielle. Sans elle, des disciplines comme la philosophie, les mathématiques et la physique, n’existeraient pas. La dualité fournit le soit/soit, la cause/effet et le si/alors qui sont le fondement du raisonnement linéaire rationnel. L’esprit rationnel explique, analyse, classe en catégories, conceptualise et comprend. Il a aussi tendance à essayer de réduire les choses à leur plus petit commun dénominateur pour alléger la peur et l’anxiété, ce qui est l’objectif des types 56 et 7. Cette hyper-simplification est utile, mais si on s’appuie exclusivement sur elle, elle peut nous poser (et nous a déjà posé) de graves problèmes.

Au quatrième chakra, nous développons l’Observateur Intérieur, en devenant capable de nous voir distinct de notre corps, de nos actions, de nos émotions et de nos pensées. C’est la dualité qui nous permet cela et c’est une bénédiction ; sinon, nous serions coincés dans nos attachements et nos compulsions, sans espoir d’en sortir.

Au cinquième chakra, la dualité rend la créativité possible par la tension entre les opposés, connue aussi sous le nom de tension structurelle. Tous les artistes en font usage et tout art est conçu dans ce cadre. Cependant, quand elle n’est pas utilisée créativement, cette tension des opposés dégénère en un conflit structurel, fondement de la résistance qui est à la base du fonctionnement des types 89 et 1. La dualité est aussi un facteur de communication, dans la mesure où celle-ci nous demande de participer à la fois en parlant et en écoutant.

Au sixième chakra, l’ida et le pingala fusionnent et deviennent un à nouveau. Nous sommes alors libérés de la pensée soit/soit, blanc/noir et nous reconnaissons que la vraie nature de l’univers est non-duelle. Quand nous sommes délivrés du fait de sans cesse peser et mesurer, être en accord et en désaccord, évaluer, trier et mesurer, nous sommes capable d’apercevoir un monde qui est interconnecté, inclusif plutôt qu’exclusif, entier plutôt que fragmenté. Nous pouvons aisément entrer dans la réalité des archétypes, des mythes, des rêves et des symboles et y apprendre. Nous commençons à voir les schémas qui sous-tendent le chaos apparent du monde et à découvrir que l’intuition et la synchronicité, par exemple, sont la norme plutôt que l’exception.

C’est depuis la perspective de la non-dualité qu’au septième chakra, nous nous éveillons à la connaissance de qui nous sommes. C’est l’essence et l’alchimie de la transformation. C’est une question d’expérience directe de reconnexion à la source plutôt qu’une compréhension intellectuelle.

Les chakras sont universels en ce sens que chacun de nous doit parcourir le même chemin vertical pour ouvrir et équilibrer les sept centres d’énergie. Selon notre type dans l’Ennéagramme, nous trouverons certaines étapes du voyage plus faciles que d’autres. Pourtant, aucun chakra n’est plus important que les autres. Si nous n’avons pas des fondations solides dans les trois chakras inférieurs, nous n’aurons pas les bases nécessaires au développement des chakras supérieurs. Comme le disait Abraham Maslow, « la part élevée de l’homme repose sur sa part inférieure. » Il en est de même avec l’Ennéagramme ; si nous ne pouvons pas équilibrer les niveaux inférieurs des centres, nous aurons des difficultés à contacter leurs aspects supérieurs. Le résultat est un accent mis sur nos différences plutôt que sur notre interconnexion et sur l’unité dans la diversité et il se reflète dans le monde autour de nous.

__________

Joycelyn Campbell anime des cours et des ateliers sur l’Ennéagramme, la créativité et changement, après avoir exercé une fonction de conseil auprès de consommateurs de drogues. Elle a une expérience considérable du travail avec des individus et avec des groupes en utilisant l’Ennéagramme, les chakras, l’écriture, l’art-thérapie, la méditation, la visualisation, la mythologie et le travail sur les rêves. Elle a co-développé ENNEA-JOURNALING : Writing for Transformation avec Elizabeth Libbey et publie une lettre d’informations trimestrielle, Soul Cycling. Joycelyn peut être jointe à soulcycles@aol.com.

Peuples de l’ombre et de la Lumière

Manifestation terrestre de quelques forces les plus connues, dites de la Lumière et de l’ombre

 GROUPES POSITIFS

La Confédération Galactique : Appelée aussi Fédération Galactique. C’est une union libre confédérée de civilisations positives, à travers la galaxie, tels que les civilisations des Pléiades, de Sirius, d’Arcturus… Ses dirigeants sont des Maîtres Ascensionnés, qui vivent dans un état de conscience illuminé. Le poste de commandement d’Ashtar est une section de la Confédération Galactique qui a comme fonction première de libérer la planète Terre de l’emprise des forces de la cabale.

Ils ont plusieurs vaisseaux-mères physiques en orbite autour de la Terre, mais qui sont voilés avec l’aide de membrane tachyonique et qui sont donc indétectables par les instruments optiques ou de radar de la cabale. Ils ont empêché plusieurs tremblements de terre en stabilisant l’activité des plaques tectoniques. Leur principale motivation est de partager le bonheur et l’amour qu’ils ont eux-mêmes réussi à atteindre, grâce à leur croissance spirituelle et ils veulent partager cela avec la population terrestre.

Il y a une campagne de désinformation contre la Confédération Galactique, commencée dans le milieu des années 90, lorsque la cabale a réalisé que la Confédération Galactique est une menace sérieuse à leur plans de Nouvel Ordre Mondial. Plusieurs membres terrestres de la Confédération ont été les sujets d’intenses programmation de l’esprit ( Monarch ) et, en fait, les mots « Ashtar Command » ont été utilisés comme mots déclencheurs pour activer un très fort mécanisme de déni. Cette programmation a eu comme résultat de faire perdre le contact de « canalisation » avec la Confédération et ils ont commencé à « canaliser » plutôt des êtres de la coquille astrale. Tout cela a fait en sorte que les canalisations n’étaient plus considérées comme une source fiable de l’information hyperdimensinnelle. Aujourd’hui, il ne reste que peu de sources fiables en canalisation, mais cela ne change en rien le fait que la Confédération Galactique est une force très solide et très fiable, qui se fera connaître au moment du premier contact.

 Le Mouvement de Résistance : il s’agit d’un groupe de combattants pour la liberté, qui vivent dans des demeures souterraines, dans la croûte supérieure de la Terre. Ils ont un contact physique constant avec les bases Pléiadiennes souterraines de l’Himalaya et en-dessous de l’île de Bora-Bora. Leur contact public officiel est Cobra.

Avec l’aide de la Confédération, ils ont nettoyé les dernières forces Reptiliennes du système solaire. Peu après l’an 2000, ils ont aussi nettoyé toutes les bases Reptiliennes souterraines, lors de fortes batailles. Ils ont ensuite porté leur attention vers le nettoyage de la majorité des programmes militaires sombres et de leurs technologies, et ils ont réussi.

Ils ont ensuite placé leurs agents dans les agences militaires et agences de renseignements, pour aider les groupes militaires positifs à réussir le Plan qui se concrétise maintenant. La motivation principale du Mouvement de Résistance est d’aider à libérer la planète, afin de pouvoir cesser de vivre dans des cavernes et de pouvoir poursuivre d’autres missions ailleurs dans la galaxie.

 Les Militaires Positifs : c’est le groupe positif le plus puissant à la surface de la planète. Ils ont développé un Plan pour la libération planétaire, avec l’aide cachée du Mouvement de Résistance. Près des trois quarts du personnel militaire sont d’accord avec ce Plan et c’est une masse critique suffisante pour que ce Plan devienne réalité. Drake est leur représentant public.

La majorité des membres de ce groupe ne sont pas au courant de « l’aide amicale cachée » de la Résistance. Ceux qui sont dans des positions de direction sont au courant du contact avec la Résistance, mais ne l’admettrons pas, parce que c’est encore une information confidentielle.

C’est un groupe libre, sans tête dirigeante et leur principale motivation est de restaurer la souveraineté et la liberté de la population humaine, spécialement aux États-Unis.

  Les Néo-Templiers : Aussi appelé Faction 2 ou « White Hats ». Ce groupe a son origine dans la nobilité de la vieille Europe, qui a été presque entièrement balayée par les Rothschild. Ils ont une base de pouvoir très puissante dans la U.S. Navy, le Royaume-Uni et l’Europe continentale. Leur contact public est Lord Blackheath. Ils sont présentement très impliqués dans le système financier de la nouvelle alliance de 134 pays. Ils coopèrent avec le groupe des Militaires Positifs. Leur but principal est d’abattre la Réserve Fédérale et de détruire les Rothschild, leur vieil ennemi.

l ne faut pas les confondre avec les groupes des Templiers Zionistes qui font partie de la faction des Rothschild, même s’il y a quelques agents des Rothschild qui ont infiltré le groupe des Templiers positifs.

Peuples de l'ombre et de la Lumière dans PEUPLES ANCIENS forêt-150x150

 GROUPES MIXTES

La Société « White Dragon » : Ce groupe représente les intérêts d’une ancienne lignée royale chinoise, supportée par plusieurs groupes d’arts martiaux à travers le monde. Leur contact est Benjamin Fulford. Leur principale motivation est d’abattre la cabale, mais leurs intentions ne sont pas entièrement pures, car ils entrevoient leur rôle, dans la nouvelle société après « l’Événement », comme étant un peu trop dominateur et contrôleur. Ils ont aussi un grand intérêt financier envers les fonds qui seront distribués après la chute de la cabale. La Résistance a eu quelques problèmes avec eux en février, lors de négociations secrètes au sujet du nouveau système financier et cela a eu comme résultat de retarder l’agenda de « l’Événement ».

 Les Illuminati Gnostiques : Ce groupe vient d’une ancienne nobilité russe et faisait partie de la cabale, il y a de cela, plusieurs générations. Après la destruction de la dynastie des Romanov par les Rothschild, ce groupe a rompu avec la cabale et a décidé de combattre les Rothschild, même s’ils utilisent encore le symbolisme Illuminati et une partie de leur idéologie. Leur but est de détruire les Rothschild pour se venger de ce qui est arrivé aux Romanov. Ils ont de puissants contacts avec les criminels clandestins en Russie et en Europe de l’Est et ils sont aussi en contact avec les Templiers. Leur porte-parole est Alexander Romanoff. Ils ont des agents profondément infiltrés chez les Rothschild et ce groupe sera drastiquement restructuré et nettoyé après « l’Événement ».

 

 LES GROUPES NÉGATIFS 

La faction Rothschild : Ils contrôlent l’Europe, les hautes finances grâce à la Réserve Fédérale et la majorité des médias de masse. Leur directeur est Jacob de Rothschild et, de concert avec ses contacts d’affaires avec Henry Kissinger, ils ont une influence sur la faction Rockefeller. Par le mariage entre David de Rothschild et Olimpia Aldobrandini, ils ont de l’influence sur la faction Jésuite. La nobilité noire de l’Europe ( sauf en Italie ), appartient à cette faction. Ils descendent, en majorité, de seigneurs de Rigel et, en Atlantide, ils ont été les responsables du déluge. Leur principale motivation est de dominer le monde, mais leur motivation actuelle est de garder, au moins, un peu d,argent, d’essayer de garder le contrôle des médias aussi longtemps que possible et de ne pas se faire arrêter.

 La faction Rockefeller : Ils contrôlent les États-Unis, le pétrole, l’industrie pharmaceutique, la production alimentaire et une partie des militaires. Ils ont clandestinement introduit des nazis aux États-Unis, on les appelle donc, eux aussi, des Illuminati. Leur vrai directeur est David Rockefeller ( vivant dans son appartement sur la 65e rue à New-York, il a presque 100 ans ! ) avec Volksfürer George Bush Senior et le conseiller stratégique Henry Kissinger à ses côtés. Ils descendent principalement de seigneurs de Dracos qui avaient l’habitude d’avoir de nombreux esclaves Reptiliens dans leur empire galactique et ils désiraient répéter la même chose sur Terre. Leur principale motivation est donc de créer une société d’esclavagisme dictatoriale. Leur motivation principale actuelle est de s’échapper sur leur île, aux Bahamas, avec, au moins, un sac-à-dos et de ne pas se faire arrêter.

  La faction Jésuite : Cette faction était très puissante jusqu’au début des années 1800, alors que les Rothschild s’en sont emparé. Il y a environ 10% de Jésuites qui appartiennent à cette faction, parmi lesquels il y a quelques cardinaux, le pape noir ( Adolfo Nicolas ), le pape blanc ( Joseph Ratzinger ) et les familles de la nobilité noire de l’Italie. Ce groupe a été créé en l’an 325, au concile de Nicée, où Constantin a créé le culte chrétien pour détruire les mystères gnostiques ( chrétienté gnostique incluse ). Cela a continué à croître jusqu’à l’Inquisition et il y a encore de profondes infiltrations dans plusieurs organisations catholiques. Sa principale sphère d’influence est l’Amérique du Sud et l’Afrique. Leur principale motivation était le contrôle spirituel et l’oppression de l’humanité. Maintenant, leur principale motivation est de, simplement, rester en vie. Après « l’Événement », il y aura une grande purification de toutes les religions principales, car elles seront alignées avec la vérité.

Texte issu de la newletter reçue le 25 août 2012 par Jacques DOR​VAL Gde révélation (livre)

Extrait du site de Greg Giles en francais www.ascensionearth2012.org

Greg Giles, journaliste Californien , est un canal reconnu comme fiable. Il reçoit ses messages de la Confédération Galactique. 

Devoir de Mémoire

 

Devoir de Mémoire dans GRANDE TRANSFORMATION 320px-Khentkaous_Ire_Gizeh_2004 Nous vous rappelons que chaque âme de n’importe quelle sphère de conscience est maîtresse de sa propre destinée individuelle et qu’elle est cocréatrice de l’expérience collective avec laquelle elle vibra en harmonie. En tant qu’êtres terrestres de la troisième dimension, vous êtes donc concréateurs de l’expérience terrestre. A son tour, la Terre cocrée l’expérience de votre être stellaire, Ra, dont elle est un aspect et un reflet.

 Nous, intelligences des dimensions supérieurs, nous nous focalisons sur les événements se déroulant dans notre réalité, qui sont inévitablement le produit des âmes qui ont évolué avec nous jusqu’à ce point d e la spirale de conscience. Cependant, comme Tout est Un dans le Cosmos, la conscience de chaque individu, de chaque dimension est un reflet du Tout, et nous sommes donc influencés par votre réalité autant que nous l’affectons.

 En ce qui concerne l’Atlantide, il faut considérer que le savoir de ce monde ancien n’était pas limité au territoire de l’Egypte ancienne, le Khemit. Il était répandu en plusieurs endroits sur la Terre, car ce continent, qui s’étendait des régions glaciales aux régions équatoriales avaient sur ses terres, tous les peuples indigènes imaginables.

 Vous en prenez conscience maintenant, en découvrant la philosophie des Atlantes, leurs constructions, leur magie et leurs alignements astronomiques sur presque tous les continents de votre monde moderne. Vous découvrez des thèmes récurrents dans l’histoire des peuples anciens. La nature de vos véritables origines et votre véritable cde génétique deviennent de plus en plus évident, et bientôt les secrets de l’Atlantide, ainsi que tout ce qui s’y est produit, vous seront également révélés. La Salle des Archives se trouvant sous le grand Sphinx a déjà été localisée, mais il reste à l’activer. Il existe une autre chambre secrète à l’intérieur de la pyramide elle-même ; elle a été découverte, mais sa fonction nous est encore inconnue, car ceux qui en détiennent présentement l’accès n’appartiennent pas à la lumière et ils ne vivent pas cette expérience avec amour. Ces êtres cherchent désespérément dans les champs solaires du complexe énergétique de Gizeh, incapables d’en rassembler les éléments car leur propre âme est fragmentée.

 N’ayez peur et ne nourrissez pas de sombres illusions dans votre esprit. Les maîtres de la lumière de votre grande planète réussiront à activer Gizeh et toutes les autres stations de pouvoir atlantes quand sera venu le temps d’activer les Salles. Que ceux qui se demandent si nous avons réellement dit que « les maîtres de la lumière de votre grande planète activeront Gizeh » sachent que nous l’avons bien dit ! Les êtres humains très évolués sont des êtres de lumière. Il yen a plusieurs parmi vous en ce moment et plusieurs autres atteindront l’illumination au moment de la Grande Transformation, guidés par les Maîtres ascensionnés. Vous avez conscience de certains d’entre eux, tandis que d’autres ne sont pas encore apparus dans votre conscience. Une fois les bonnes coordonnées du continuum spatiotemporel, les sables du temps révéleront ce qu’ils ont englouti. Tout est dans l’ordre alors que vous approchez du moment de votre accélération hors de la densité et vers la lumière. Les treize crânes de cristal atlantes seront alors réunis. Les générateurs de lumière mentale de l’Atlantide illumineront les corridors. Les Salles d’Amenti se matérialiseront sous vos yeux. Ce la se produira de votre vivant.

 N’oubliez jamais qu’une grande partie de cette sagesse monumentale, de ce savoir et de cette technologie de l’expérience atlante était remplie de lumière, bien qu’une partie fût d’une intention très sombre car tout le millénaire de l’Atlantide fut marqué par des cycles d’obscurité et de lumière d’une intensité extrême. Un tel cycle se déroule actuellement dans votre expérience terrestre que nous appelons ; les Jours du Désert. De cette partie qui émerge de l’histoire atlante, rien n’est plus indélébilement et secrètement codé qu’en Egypte, où les archives  de vos expériences planétaires sont entreposées en toute sécurité. Elles ont survécu aux ravages du temps, aux déplacements des sables dû aux changements climatiques ainsi qu’à la main de l’homme. Tant de secrets y sont enfouis, déguisés en mythologie des dieux, laquelle s’est développée depuis les débuts du troisième cycle de l’Atlantide, quand Osiris (de Sirius) et Isis régnaient sur les territoires ressuscités de cette grande terre.

 Cela vous sera bientôt révélé. Comme il y aura de la controverse et de la résistance, soyez conscients de ce qui sera ainsi évoqué chez ceux qui s’accrochent aux systèmes de croyances de la pensée contemporaine et de l’histoire officielle. Au  moment de la catastrophe finale de l’Atlantide, plus de dix mille ans avant que le Christ vienne sur la terre et vingt mille ans après que leurs ancêtres eussent fondé leur civilisation, un grand nombre de membres de la Fraternité blanche ont échappé à la catastrophe par les réseaux complexes de tunnels et de villes de l’intérieur de la terre.  Certains ont refait surface en Egypte, où ils décidèrent de créer toutes les salles nécessaires à la conservation des archives atlantes et peut-être même de la race humaine. D’autres se sont réfugiés au pays maya ou sur  les hautes terres du Tibet et du Pérou, avec pour mission de préserver la lumière de l’Ancien Soleil.

 Des êtres obscurs ont suivi, car nous vous rappelons encore une fois qu’il y a toujours des ténèbres et de la lumière dans la troisième dimension. C’est dans la nature de votre réalité. C’est ce que vous faites de ces vibrations, tant individuellement que collectivement, qui détermine l’’avenir » tel que vous le connaissez et qui n’est ni l’oeuvre ni la responsabilité de ceux qui se trouvent au-delà de votre sphère, bien que nous faisons, tout ce que nous pouvons pour vous assister dans votre passage des ténèbres à la lumière. Nous sommes aussi passés par là et nous avons alors été aidés par ceux qui étaient rendus plus loin. Il en est ainsi. En gardant à l’esprit que votre objectif, au cours du voyage, est autant de tendre a main à ceux qui sont derrière que d’atteindre les illuminés qui sont rendus plus loin, vous apprenez la vraie signification du travail de lumière pour le plus grand bien de tous.

 Souvenez-vous toujours également que l’avenir (tel que vous le connaissez) n’est jamais prédéterminé et que tout change constamment dans le monde illusoire où vous vivez. Le passé est une illusion, car il s’agit d’un canevas tourbillonnant de mémoire en mouvement, et il est différent pour chacun d ‘entre vous. L’avenir est une illusion car il n’est que simple conjecture de tous et chacun, malléable et changeant à chaque acte karmique. Et le présent illusoire, échappe à votre esprit aussi tôt qu’il naît.

 Le haut conseil de Sirius - Issu du livre : 2009 La Grande Transformation – L’année de la cocréation – série Kryeon canalisé par Lee Carroll – page 163

 

12

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...