L’ouverture de nos Dossiers Akashiques est accessible par soi-même

 

On comprend facilement pourquoi l’Akasha est souvent appelé « Dossiers ». L’Akasha est organisé d’une façon qui nous permet à nous, humains, d’interagir avec cette ressource spirituelle pour en tirer de la sagesse, des conseils et une compréhension dans le cadre du temps et de l’espace terrestres. Pour que les dossiers nous soient accessibles, ils sont organisés par noms légaux actuels. Ainsi, peu importe dans quelle vie on se trouve, on peut entrer et trouver le plan, ou le « dossier » de notre âme individuelle, et examiner la voie qui mène à sa réalisation.

oeil-triangle

Même s’il est vrai que les dossiers akashiques de chaque âme existent partout à la fois et sont entièrement accessibles, il ne serait pas utile d’avoir un accès total aux dossiers d’une âme au cours d’une seule lecture akashique. L’information serait si vaste et fulgurant qu’il serait quasi impossible de la déchiffrer, et probablement plus nocif qu’autre chose.

Chaque nom a une qualité vibratoire distincte et lorsque nous ouvrons les dossiers d’une âme en particulier, nous utilisons le nom actuel de l’âme en cette vie. La vibration de ce nom met ensuite à notre disposition la « collection de dossiers » qui contient l’information qui sera la plus pertinente durant la lecture. D’ailleurs, on a comparé les dossiers akashiques à un « Internet cosmique » qui nous permet de « googler » de l’information précise en accédant aux dossiers. Pour circuler, l’énergie des dossiers emprunte le mot formé, ou parlé. Lorsqu’un lecteur akashique décrit ce qu’il reçoit des dossiers, le processus suit son cours. La parole soutient le mouvement de l’énergie, le rapport au récit en question, et les pensées, sentiments et gestes subséquents.

Lorsque vous travaillez dans vos propres dossiers akashiques et assignez des mots à ce qui est en train de se passer – que ce soit par la pensée, l’écriture ou la parole – vous facilitez la même circulation d’énergie et d’information. Les dossiers sont en chargement et en expansion perpétuels. A mesure que notre âme évolue avec le temps, nos dossiers s’ajustent de façon à refléter notre croissance et sont en un état continuel de raffinement  mesure que nous nous alignons avec notre perfection et manifestons cette perfection dans notre vie terrestre. Par conséquent, nous pouvons considérer les dossiers comme un corps intermédiaire de toute possibilité, probabilité et éventualité passée, présente et future. Nous pouvons ne tirer une compréhension et une direction en nous ouvrant intérieurement, dans notre parcours, en vue de devenir un être optimal dans le monde physique.

Les dossiers akashiques ne sont ni dérangeants ni agressifs. Ils ne sont pas alignés avec une personnalité ou une entité particulière et ne constituent le domaine ou l’apanage d’aucune organisation ou institution humaine. Par conséquent, ils ne sont réservés à aucune religion ni école de sagesse métaphysique ; ils sont plutôt à la disposition de tous.

Parce que l’Akasha est la substance primaire à partir de laquelle toutes les pensées sont formées, les dossiers sont interprétés différemment par d’autres cultures, religions et systèmes de croyances organisés. Ce sur quoi on s’entend généralement, c’est l’énergie akashique même, qui se manifeste et qu’on reconnaît généralement sous plusieurs formes : Amour, Lumière, Paix, Pouvoir, Beauté, Harmonie, Joie, Force, Ordre et Equilibre.

Depuis des siècles, les dossiers akashiques étaient le domaine exclusif des mystiques, des saints et des érudits – à juste titre. Les dossiers renferment un pouvoir et une sagesse infinis, qui ont été confiés à des gens bien préparés à la responsabilité de la connaissance profonde. Dans les traditions occidentale et orientale, des écoles de mystères préparaient les chercheurs spirituels à la connaissance ésotérique. Ces formations étaient réputées pour être rigoureuses et exigeantes, pour assurer le caractère sacré du travail et protéger à la fois l’initié et la dimension de la conscience.

Mais les temps ont changé. La conscience collective de la race humaine a grandi, évolué et mûri. En cours de processus, l’humanité est passée d’un âge de dépendance envers un « parent » spirituel à l’indépendance et à la responsabilité spirituelles. Cette indépendance spirituelle est marquée par des individus conscients d’avoir un accès direct à leur source spirituelle, qui utilisent leur indépendance pour cultiver cette relation. A mesure que nous ouvrons les voies dans et vers les dossiers akashiques, un nombre sans précédent de gens sont attirés vers leur Lumière. Aujourd’hui, quiconque a un engagement conscient envers la quête et la transmission de la Lumière Divine et de la guérison peut accéder à ce corps de sagesse, de connaissance et de conseils.

Déjà au milieu du vingtième siècle, Edgar Cayce (1877-1945) a été la seule personne à lire publiquement les dossiers akashiques. On l’a surnommé le « prophète endormi » parce que sa méthode d’accès aux dossiers consistait à se plonger dans un sommeil qui lui permettait transformer sa conscience et d’accéder à l’Akasha. Dans cet état, Cayce relayait l’information pendant que quelqu’un d’autre prenait des notes. En se réveillant, il revenait à son état de conscience antérieur et ne se rappelait rien de ce qui s’était révélé. Ce qui nous importe aujourd’hui, en ce qui concerne le travail de Cayce, c’est qu’il a popularisé les dossiers akashiques. Bien que la théosophe H.P Blavatsky et l’anthroposophe Rudolf Steiner aient fait référence aux dossiers akashiques dans leurs écrits, ce n’est qu’à travers le travail de Cayce, du début au milieu du vingtième siècle, que la lecture des dossiers est devenue une pratique familière dans le mouvement du développent de la conscience.

Aujourd’hui, des milliers de gens ont des relations importantes avec les dossiers akashiques. Tandis que certains travaillent dans leurs dossiers strictement pour leur croissance et leur développent personnels, d’autres utilisent leurs dossiers pour soutenir des entreprises artistiques telles que la photographie, la porterie, la peinture, l’écriture et la composition. Des gens d’affaires utilisent les dossiers akashiques pour gérer leurs entreprises et leurs carrières, et des parents pour des conseils et du soutien.

Alors ! pourquoi pas Vous ?

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/   

Les barrières entre les dimensions sont en train de disparaître

 

C’est l’un des aspects de ce que nous avons nommé il y a quelques années :  »l’Ascension. »

barrières
Le franchissement des barrières ascensionnelles permettra bientôt à l’homme d’intégrer et de dépasser tous les mystères de la planète et de l’univers.

Ces barrières sont comme des voiles qui deviennent de plus en plus fins. Pour le moment, elles empêchent encore votre passage d’une dimension à l’autre. Mais si nous vous parlons de cela, c’est parce que beaucoup d’êtres sont déjà capables de les franchir. Et nous voudrions vous préparer à pouvoir vous aussi le faire dans de bonnes conditions, quand viendra votre tour.

Comprenez d’abord que beaucoup de choses sont en train de changer par rapport à ce que vous preniez pour une réalité permanente et immuable, il y a quelques années encore. Le monde dans lequel vous vivez est sur le point de vivre une série d’expériences tout à fait inhabituelles.

Bientôt vous verrez de toutes parts des personnes en train de se demander ce qui est réel et ce qui ne l’est pas. Les gens chercheront à savoir s’ils peuvent toucher ce qu’ils voient, si ce qu’ils entendent provient bien de leurs oreilles, si ce qu’ils voient appartient bien à leur monde.

Beaucoup douteront de leur perception des choses. Au fur et à mesure que les barrières tomberont les unes après les autres, et que l’accès aux autres dimensions se libérera, vous participerez à des expériences étranges et insolites, et vous serez très nombreux à en être déconcertés.

Les fréquences du temps vont changer également. Elles pourront tantôt s’accélérer tantôt ralentir, ce qui sera une source supplémentaire de désarroi. Ce sera comme si tous les instruments qui vous servent habituellement à mesurer le temps que vous consacrez à vos différentes activités ne fonctionnaient plus. Ce sera pour l’humanité une source de grandes difficultés.

Vous devez savoir que ces changements de dimension et de fréquence vibratoire ont été programmés et planifiés depuis longtemps. Vous serez assistés sur différents plans et par un grand nombre d’êtres. Ceci permettra de maintenir un semblant de stabilité aussi longtemps que ce sera possible.

Vous devez vraiment prendre conscience qu’un changement important, un changement radical est sur le point de se produire. Nous l’avons appelé  »la Grande Transformation. » Les mutations que vous allez bientôt vivre sont tellement profondes qu’après, plus rien ne sera plus comparable à la réalité à laquelle la plupart d’entre vous s’identifient encore aujourd’hui. Ces changements ne se produiront pas la semaine prochaine, ni même l’an prochain, mais il est important que vous sachiez qu’ils arrivent. Et quand ils viendront, pour beaucoup d’entre vous, ce sera comme une sorte de chaos !

Pour cette raison, il est plus que jamais nécessaire de rester connecté intérieurement à l’Esprit divin et de faire confiance à sa guidance. C’est le seul moyen pour vous de faire face à ce qui va arriver. La plupart des choses sur lesquelles vous vous êtes appuyés tout au long de votre vie vont changer ou bien disparaître.

Bientôt, vos horloges, vos radios et même vos miroirs ne fonctionneront plus comme avant. La seule chose qui continuera de fonctionner et sur laquelle vous puissiez continuer à compter sera votre propre système interne de guidance.

Il est très important pour vous de ne pas négliger cet aspect des choses. Nous ne pouvons que vous encourager à renforcer votre connexion avec ce que vous avez pris l’habitude de nommer votre Moi Supérieur, votre Voix Intérieure ou votre Guide. Il ne s’agit en fait que d’une énergie et vous pouvez l’appeler comme bon vous semble.

C’est simplement un aspect de vous-même que vous ignoriez et qui est aujourd’hui mis en lumière. Il est lié à une octave fréquentielle bien plus rapide et bien plus subtile que celle que votre corps physique utilise encore en ce moment.

Le moment est venu de renforcer cette connexion. Il est important d’arriver à entendre cette voix. Il est temps de commencer à l’écouter. Les instructeurs vont bientôt se multiplier sur cette planète. Certains deviendront rapidement célèbres ; d’autres resteront dans l’ombre. Ils viennent pour vous aider. Ils viennent pour vous aider à entendre cette voix. Ils viennent pour vous aider à développer votre perception. Ils viennent pour vous aider à développer vos sens au-delà de vos sens, ce qui veut dire que vous serez bientôt tous capables de percevoir bien au-delà de ce que vos cinq sens sont capables de vous montrer.

Nous vous encourageons à vous entraîner chaque jour à développer cette nouvelle forme de perception, car au terme des trois années qui viennent, cette capacité de voir au-delà de vos cinq sens devra être maîtrisée par chacun d’entre vous. Elle deviendra bientôt votre seul repère. Elle sera votre unique guide et vous montrera ce que vous aurez à faire, quand le faire et en présence de qui le faire.

La plupart des expériences auxquelles vous allez être confrontés sur cette planète n’auront d’autre but que de vous aider à développer ce système de guidance interne.

Ces expériences vous permettront de vous ouvrir et de vous libérer. Il y a aussi différents instruments qui seront bientôt mis à votre disposition, et qui auront pour vocation d’éveiller votre intuition. Ils faciliteront votre accès à la connaissance et l’éveil de vos facultés télépathiques.

Bientôt, il y aura une nouvelle tendance. Partout, vous verrez surgir des centres où vous pourrez vous réunir en groupes et travailler ensemble à cet éveil intérieur. En développant votre propre guidance, vous développerez aussi votre intuition et vous saurez rapidement quels sont les domaines dans lesquels il vous faudra vous entraîner.

chez francesca

Nous voudrions vous faire prendre conscience que vous êtes tous et chacun d’entre vous capables de développer ces nouvelles potentialités. C’est un don que vous possédez tous en vous-mêmes. Tous, sans exception, vous êtes capables de briser vos propres barrières intérieures et de manifester ce don.

Au cours des trois prochaines années, le monde où vous vivez deviendra totalement différent de ce qu’il est encore aujourd’hui. Il deviendra facile de sentir les énergies ; il deviendra facile d’y avoir accès ; il deviendra facile de trouver le chemin.

Acceptez-le ; ne vous bloquez pas en vous disant que vous n’y arriverez jamais, que cela arrive aux autres mais pas à vous. Cela vous arrivera comme aux autres, et il faut que vous soyez prêts à l’accepter. Ce sera comme si vous receviez un merveilleux cadeau. Il vous suffit de tendre les bras et d’ouvrir les mains pour que ce cadeau vous soit offert.

La plupart d’entre vous continuent d’être persuadés que ce type de perception, cet accès à la vie par l’intérieur est réservé à un tout petit nombre, et ne concernera jamais les multitudes. Mais désormais cela va changer. Ce changement est voulu et il a sa raison d’être ; il est le résultat d’un plan qui doit permettre à l’humanité de développer son potentiel intérieur.

Il se peut que différents aspects de votre personnalité décident de se manifester en vous au même moment. Il est important que vous ne soyez pas désorientés par ces appels. Écoutez uniquement la petite voix pure et claire qui vous parle. Elle est facilement reconnaissable, car elle ne vous entraîne jamais vers les fréquences les plus basses et ne vous incite jamais à rechercher les plaisirs égoïstes.

Nous vous suggérons d’accepter de faire de temps à autre quelques exercices très simples. Le premier consiste à vous concentrer sur un endroit qui vous est familier.

Concentrez simplement votre attention sur cet endroit et voyez si vous arrivez à visualiser un objet inconnu ou insolite présent dans cet endroit. Puis rendez-vous dans ce lieu et vérifiez si l’objet en question, ou quelque chose qui y ressemble, s’y trouve effectivement dans le plan physique. Un autre exercice consiste à demander à l’un de vos proches qui se trouve dans un endroit éloigné de celui où vous vous trouvez, de penser à quelque chose et de le prononcer à haute voix. Fermez les yeux, concentrez-vous et vérifiez si vous êtes capables de capter une partie des idées ou des informations que la personne est en train de vous transmettre. Ces petits exercices vous aideront à éveiller votre faculté de communiquer avec votre guide intérieur. Vous pouvez aussi faire ce travail avec les couleurs. Demandez à quelqu’un de se rendre dans une autre pièce et de toucher ou de tenir dans sa main un objet d’une certaine couleur. Puis essayez d’identifier la couleur. Si vous faites cet exercice un certain nombre de fois, vous finirez par trouver chaque fois facilement et sans effort la couleur de l’objet, même à une très grande distance.

Si vous persistez à vous entraîner, vous serez rapidement étonnés des résultats. Et tout le processus commence par là : prendre conscience que cela vous est non seulement possible, mais facile à réaliser. Arriver à percevoir certaines choses qu’il vous est impossible de percevoir directement avec l’un de vos cinq sens est la première étape. C’est un très bon moyen de développer votre système de guidance interne et, par la suite, il vous deviendra extrêmement facile de recevoir les informations qui vous sont transmises par votre Moi supérieur.

Avant de commencer ces exercices, il serait souhaitable de consacrer votre travail et de demander que les informations qui vous seront transmises ne puissent provenir d’ailleurs que de votre Moi supérieur et qu’elles vous soient bénéfiques et profitables. Ces informations se manifestent souvent sous forme d’inspiration. Elles peuvent vous concerner ou concerner un être qui vous est cher. Elles peuvent aussi concerner un aspect important de votre incarnation actuelle.

Au fur et à mesure que les changements commenceront à se précipiter sur cette planète, vous recevrez de plus en plus d’informations. Ces informations vous seront précieuses et elles concerneront tous les aspects de votre vie quotidienne. Nous voulons surtout éviter de vous effrayer, mais nous voulons aussi vous avertir que vous aurez besoin de cette connexion avec votre guide intérieur pour traverser certaines péripéties. Pour cette raison, il est vraiment vital de travailler dès à présent à l’éveil de cette connexion interne. Plus le temps passera, et plus elle s’améliorera. Plus le temps passera, et plus vous serez touchés par la beauté du monde spirituel.

L’éveil de votre guidance interne vous apportera une sensation de confort et de sécurité. Vous réaliserez que vous construisez peu à peu à l’intérieur de vous un système efficace de protection. Vous saurez que vous êtes désormais guidés vers ce qu’il y a de meilleur pour vous-même. Vous sentirez que vous êtes en harmonie avec le Plan Divin.

Si vous estimez que cela vous est impossible, que vous n’y arriverez jamais, que vous avez déjà essayé, mais que ça ne fonctionne pas avec vous, alors recommencez de la manière la plus simple possible. Nous voulons uniquement vous amener à rencontrer votre Guide intérieur. Pensez qu’il est en vous, pensez qu’il serait heureux de vous rencontrer. Il peut se présenter sous la forme d’un homme ou d’une femme d’un certain âge, bienveillant, gentil, attentionné. Il peut prendre l’apparence d’une fée ou d’une déesse à la beauté merveilleuse. Ce peut être un homme élégant ou une femme aux manières raffinées. Quel que soit le guide qui se présentera, ce sera celui qui vous correspond.

Pour le moment, l’important, c’est d’établir la connexion.

Visualisez-vous en train de tendre les mains vers votre Guide, et visualisez celles de votre Guide en train de toucher les vôtres. Il est important de visualiser ce contact et cet échange entre vos mains et celles de votre Guide. Si vous décidez de travailler à établir cette connexion, sachez que tout ce qui vous est nécessaire pour réussir vous sera donné.

Et au fur et à mesure que les voiles disparaîtront, vous découvrirez tous ces aspects de vous-même dont vous ignoriez l’existence.

Le temps est maintenant venu ! « 

Saint-Germain canalisé en Arizona le 11 avril 2002 par Abby Haydon
L’Assemblée de la Lumière
Adaptation française : Olivier de Rouvroy

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

Le Nom Divin par Marie ELIA

 

 

Dieu a-t-Il un Nom ? Depuis toujours, pour s’adresser à l’Être Suprême, les hommes de toutes traditions s’appuient sur un nom qu’ils peuvent murmurer dans le secret de leur cœur. Un Nom, précieux code vibratoire, qui vient réveiller la conscience de l’essentiel…

Parmi les trésors de la kabbale hébraïque, le Nom imprononçable de Dieu représente certainement un des mystères les plus profonds. Il se décline en quatre Lettres sacrées : Yod, Hé, Vav et Hé, qui unissent ici leurs énergies pour nous offrir un inestimable cadeau destiné, comme toujours, à la compréhension du cœur et non de l’intellect.

nom divin

Nous le lisons généralement YAHVE. Mais les Lettres de l’alphabet hébreu sont toutes des consonnes. C’est l’être humain qui choisit la voyelle, le son, qui permettra à la lettre de devenir verbe et d’être ainsi exprimée. Par exemple, un hébraïsant qui découvre un mot inconnu, un nouvel assemblage de lettres, ne peut que proposer une façon de le lire, mais en fait les possibilités sont multiples. Cette notion nous ouvre de nombreuses perspectives sur les nombreuses variations du Nom sacré, qui sont toutes puissantes et belles.

Les dix commandements des tables de la loi apportées par Moïse résonnent dans l’inconscient collectif, car elles appartiennent au patrimoine de l’humanité. Le troisième précise : « tu ne prononceras pas le Nom de Yahvé, ton Dieu, en vain » (Exode 20.1) Lorsqu’un juif religieux rencontre le Saint Nom dans sa lecture de la torah, il le remplace par ADONAÏ, qui signifie « Seigneur Dieu », pour ne pas risquer de prononcer le Nom sacré. Seul le grand prêtre osait le dire à voix haute, une fois par an, dans le Saint des Saints, l’endroit le plus sacré du temple, après s’y être longuement préparé et purifié. Voilà pourquoi il ne peut être compris que par le cœur, par l’enfant intérieur qui se souvient de la Source bénie.

Alors, faut-il craindre la magnificence de ce Nom ? Ces quatre Lettres dégagent sans conteste une grande puissance vibratoire. Que viennent-elles nous dire aujourd’hui ? Quel message annoncent-elle pour l’humanité entière ? Comment peuvent-elles nous aider concrètement à libérer notre âme de lumière, à soulever le voile de la dualité ?

La réponse à ces questions apparaît lorsque l’on écrit ce Nom sacré, Yahvé, verticalement, en plaçant les lettres de haut en bas. Il dessine alors la silhouette d’un Homme debout. Yod est la tête, le premier Hé forme les épaules et les bras, le Vav est la colonne vertébrale, le deuxième Hé le bassin et les jambes.

Est-ce une surprise ? Les enseignements spirituels nous révèlent que le Divin se découvre au plus profond de nous. Ici le Nom secret de Dieu nous dévoile qu’il porte en Lui l’être humain. Il nous rappelle qu’effectivement, dans notre Réalité éternelle, nous sommes faits à l’image et à la ressemblance de Dieu. Quand le mental se tait, quand le regard sait unir et non plus séparer, quand le cœur s’ouvre et choisit d’aimer, ce Nom sacré se fait miroir de notre Splendeur de lumière.

Cette conscience peut être un puissant support de méditation : pendant plusieurs minutes, je vous propose de contempler le Saint Nom vertical simplement dans une attitude intérieure d’offrande au Divin. Puis laissez-le grandir et prendre sa place dans tout votre être, de la tête jusqu’aux pieds, en vous identifiant à lui. Fermez les yeux en répétant doucement « Yod Hé Vav Hé »… Comme toujours, l’important n’est pas la technique mais la sincérité du cœur, le don de la personnalité humaine à la Source d’Amour du Père-Mère, dans un élan joyeux.

Alors se révèle la réalité de l’Homme fait à l’image de Dieu. Décidément, nous ne sommes pas ce que nous croyons être, enfermés dans nos limites. Nous ne sommes pas cet orgueil, ce besoin désespéré de maîtriser ce monde que nous ne comprenons pas. Nous ne sommes pas ces peurs et ces souffrances nées du long exil, ce manque d’amour et de communication qui étouffe les âmes. Lorsque nous courbons la tête, la fausse couronne du roi-ego tombe, en faisant un bruit qui nous réveille. Et Lui, le Bien-Aimé, Dieu, la Force de Vie, Il nous relève doucement. Il nous fait percevoir la présence de notre Couronne subtile et éternelle qui se déploie en s’ouvrant comme une fleur aux rayons du Soleil. Pour Lui, par Lui, en Lui, nous pouvons nous tenir véritablement debout, rayonnant son Amour infini, en Son Nom…

 

En ces temps troublés où la folie des hommes se déchaîne, c’est parfois au nom de Dieu que les pires actes contre la Vie sont commis. On peut se demander quelles sont les motivations qui animent ceux qui sont capables de sacrifier leur existence pour emporter dans l’horreur des milliers de vies humaines ? Que pouvons-nous faire ?

Nous sommes bien plus puissants qu’il n’y paraît pour agir – et il est temps ! – en invoquant le Saint Nom dans la conscience de l’humanité Une. Nous sommes tous solidaires et responsables, à bord du vaisseau Terre. Par Son Nom, Dieu nous offre un miroir de vérité, afin que nous puissions enfin nous souvenir de Lui, donc de qui nous sommes. Ne nous trompons pas de guerre. En chacun de nous il y a un terroriste et une victime, un peuple oppressé et un autre qui vit dans une totale indifférence. En déclarant en nous-mêmes le cesser le feu, en accomplissant l’unité intérieure, dans la détermination de n’oublier aucune région de notre être, nous pourrons réellement contribuer à appeler la paix dans le monde.

Jérusalem, la « ville de la paix », a pour initiale la lettre Yod (la Main de Dieu),tout comme Yahvé. Yérushalaïm (c’est son nom hébreu) est donc une clef pour la paix. À condition de comprendre qu’elle réside avant tout en nous, et qu’elle n’apparaît que lorsque les enfants d’Abraham se souviennent qu’ils sont frères. Dans cette époque fondamentale où interviennent des changements profonds, autant individuels que collectifs, l’aide des Lettres hébraïques et des noms sacrés peut être réellement précieuse.

Le Saint Nom (YHVH) est d’une grande puissance vibratoire, mais nous pouvons aussi chanter ou répéter à voix haute le nom Elohim. Il est le premier à apparaître dans la bible : « au commencement Dieu créa les Cieux et la Terre », et évoque donc Dieu en tant que Créateur. Adonaï est le Seigneur. El Shaddaï est un nom plus proche du plan terrestre. Les hébreux désignent souvent Dieu tout simplement par HaShem, qui signifie justement « le Nom ». Il existe également une multitude d’autres possibilités, moins courantes. Mais j’aimerai évoquer un autre nom qui m’est cher, offert par la langue arabe : Allah. Ce nom magnifique et très puissant n’est malheureusement pas toujours entendu d’une façon positive en occident, par une méconnaissance de l’islam. Il signifie pourtant l’unité absolue de Dieu et de tous les hommes, le mariage des profondeurs de la Terre et du Soleil.

Allah, Elohim, Yahveh. Dieu est Un, en nous et autour de nous. Oui, il est temps pour nous de grandir, de pardonner, d’aimer, debout dans Sa lumière, pour que la Paix véritable trouve enfin son royaume sur la Terre.

SOURCE http://www.marie-elia.com/le-nom-divin/

Énergie Angélique sur Terre

 

 

Quand mon réveil spirituel a commencé, je suis instantanément attiré par les nombreux livres et documents écrits par Doreen Virtue. Ses livres, et des produits tels que Oracle Card ponts, étaient facilement accessibles dans les diverses librairies que  je visitais. Les messages de guérison qu’elle avait écrits à partir des Anges ont apaisés mon cœur du deuil, tout en assouvissant ma faim d’en savoir plus sur les mystères qui se trouvaient au-delà du voile.  

Doreen Virtue est le fondateur de la thérapie Angel et est connu dans le monde entier pour la connexion avec les anges. Elle a consacré sa VIE à enseigner aux autres comment entendre les messages de leur part. Elle a écrit plus de 50 livres et a créé une vaste collection de cartes Oracle Decks, avec de nombreux Anges mettant en vedette. I love Oracle Card ponts de Doreen et prends grand plaisir à chaque fois que je me trouve à tirer une carte. En fait, je tiens à tirer une carte en ce moment de son « orientation quotidien de vos anges » pont Oracle Card. 

 

énergie angélique - francesca

 

Avant de tirer la carte je posais la question suivante: «Chers anges, qu’est-ce que vous souhaitez que le lecteur (que vous) de savoir? » Le message principal de la carte je tirais était voir l’amour SEULEMENT! Quel beau message pour tous nous. Cette carte particulière dit aussi: 

«Regardez au-delà des erreurs apparentes, erreurs, de malentendus, et de voir que l’amour au sein de chaque personne (y compris vous-même).Votre mettant résolument l’accent sur l’amour qui sous-tend chaque situation entraîne la guérison de façon inespérée « . 

La croyance en l’existence des anges a existé depuis des milliers d’années. Les Anges disposent d’un nom, donné dans la plupart des religions organisées sur la planète. Les anges sont censés posséder un grand pouvoir, attribué par Dieu afin qu’ils puissent nous protéger et livrer des messages pour nous. Donc, l’idée des anges et anges gardiens n’est pas nouveau pour l’humanité. Nous sommes en amour avec eux. Nous aimons admirer l’énorme collection d’art qui a été créé autour d’eux, ce que nous en croyons, soit l’image d’un ange. 

Cependant, je tiens à vous présenter une compréhension plus raffinée et peut-être de nouvelles informations à propos des Anges ésotériques. La base de mon information provient de Kryeon, que canalisé par Lee Carroll – le canal de Kryeon originale. Selon Kryeon, les humains ont un parti pris de la singularité et donc ils se projettent sur tout. Cela signifie que ce nous pensons des Anges est comme une seule entité séparée. Kryeon nous dit qu’il n’y a pas une telle chose, pas un seul Ange. Au lieu de cela, ils sont un collectif de l’énergie, qui représente la source centrale. Vous pouvez les voir ou les sentir aussi singulier, mais ils représentent une soupe du pouvoir angélique. 

L’un des principaux messages de Kryeon est d’utiliser la logique spirituelle. Kryeon nous a exhortés à cesser d’humaniser Dieu et déposer la mythologie que nous avons créé. Cela vaut pour les Anges ainsi. Je vais laisser Kryeon expliquer:

 

Les anges Existent-ils Kryeon ? 

Absolument, mais pas comme vous le pensez ou l’avez appris. 

Y a-t-il des aides ? Absolument, mais encore une fois, pas comme vous le pensez. 

Quand les anges ont visité les humains dans les temps anciens, des événements ont été écrits à propos de ceux qui étaient là pour assister à l’expérience, je peux vous garantir que c’est très différent que ce qu’ils pouvaient exprimer sur le papier. Quand un ange apparaît devant un humain, il ressemble à un ballon tourbillonnant d’énergie, parfois même à du feu qui n’est pas chaud et ne se consomme pas. Les anges ne sont pas sous forme humaine, jamais. Ce sont des êtres multidimensionnels, et non pas en 3D. Pourtant, vous voulez mettre de la peau et des ailes sur eux et de leur donner un nom ! Pourquoi ? Il vous fait vous sentir mieux sur eux. Nous comprenons cela. 

« Qui sont-ils? » Vous leur donnez des noms; vous donnez des attributs. Cet ange fait cela ; cet ange fait cela. Que si je vous disais qu’ils étaient tous ensemble ? Vous souhaitez réagir. Vous diriez, « Je ne veux pas que. Je les veux être des individus et faire des choses différentes. « Les humains veulent que les anges soient les « ouvriers de l’usine divin pour Dieu « , chacun avec une tâche. Il n’est pas de cette façon ! Lorsque vous respirez l’air, de la ligne vers le haut tant que les molécules individuelles avec des noms et des tâches, puis faites entrer dans vos poumons dans une rangée ? Habituez-vous à l’idée de ce qu’ils appellent en physique enchevêtrement. Il est un mot utilisé dans le monde quantique qui décrit un attribut de la matière étrange qui semble être « connecté à tout, tout le temps. » 

Je veux que vous vous habituez à quelque chose qui est profond et beau. Vous faites partie de tout! Vous n’êtes pas séparé de lui. Vous appartenez à elle. Vous pouvez être les corps individuels en 3D, mais dans un monde multidimensionnel, vous êtes connecté à tout! 

extrait de : Vivez Kryeon Channelling « Les Humanizations de Dieu» donnée à Totowa, New Jersey 16 Juillet, 2011

 

Les anges existent, mais comme en témoigne le canal Kryeon, ils ne sont pas ce que les croyances traditionnelles ont déclaré. Maintenant que nous avons passé le marqueur 2012, Kryeon a indiqué que nous allons passer à ce qu’on appelle la maturité spirituelle. Ce changement nous a permis de recevoir des informations de pointe qui sont susceptibles de changer nos perceptions sur ce que nous pensons des vérités spirituelles. Cela permet à Kryeon de  nous dire la vérité au sujet des anges:

 

1

 

La vérité sur les Anges

Je veux parler des anges.  Kryeon n’est pas un ange, mais plutôt une aide. Mon partenaire m’a appelé un ange bienveillant du New Age, mais ce n’est pas tout à fait exact. Je suis un assistant. Croyez-moi, si vous avez vu un ange vous sauriez la différence.

Les anges sont réels?

Absolument! Oui.

Numéro deux: Qui ou quoi sont-ils?

Il y a un système, très chers, d’aide bienveillante pour cette planète. Il est si complexe qu’il est très difficile de discuter avec vous, puisque vous êtes sollicité pour ce que vous pensez qu’elle est. Où sont les anges? Que font-ils? Combien de fois, qui sont-ils, d’où viennent-ils? Je vais vous donner quelques informations que certains n’aimeront pas, et certaines volontés.

les Anges en Visites physiques: Ils viennent quand cela est nécessaires, et ils viennent de la source centrale. Normalement, ils sont à divers points dans le temps humain à la fois pour l’humanité en général et pour les particuliers. Chaque fois qu’ils viennent, c’est spectaculaire. Pas un seul d’entre eux n’est corporelle. Encore une fois, les humains ont décidé que lorsqu’une entité angélique leur rendait visite, afin de rendre la visite crédible ou explicable, ils doivent leurs mettre de la peau et des ailes et leur donner un nom. Couleur des humains blanc leurs tenues [qui signifie la pureté], dessiner des images entre eux, mettre des halos sur eux, et ils les signalent dans l’histoire spirituelle. Mais cela n’est pas ce à quoi ils ressemblent. ce sont des êtres multidimensionnels, non corporel.

Il y a probablement Moïse qui décrit l’apparence d’un ange dans la manière la plus claire, comme un buisson ardent. Feu qui ne se consomme pas ou d’une balle qui tourne d’iridescente… c’est une bonne description de l’énergie angélique. En effet, le buisson ardent était un ange. Ce qui est dramatique sur les énergies angéliques c’est qu’ils apparaissent lorsque vous ne vous attendez pas comme une boule d’énergie qui viennent à vous. Parfois, ils viennent à travers un mur ! Ils sont irisés, certains ressemblant au feu, et ils ont tendance à effrayer l’humain! Chaque rapport unique dans l’Écriture décrivant une visite d’ange vous dit que l’ange communique immédiatement, «Ne me crains pas ! » Maintenant, pourquoi vous  avez  peur d’une belle femme avec un halo, vêtie d’une robe blanche ? [Kryeon rires]

La raison pour laquelle l’ange donne ce message c’est parce qu’il ne regarde  pas comme ça! Très chers, ils ne sont pas ici pour vous effrayer, mais plutôt se présenter dans toute leur beauté et leur majesté – si grand que certains ne peuvent même pas les regarder. Grands ils sont.

Maintenant, voici la partie que vous ne vous attendiez pas. Ils sont un collectif. Il n’y a pas une telle chose comme un ange singulier. Vous pourriez voir comme un seul ange comme vous voyez votre corps comme une entité unique, mais vous n’êtes pas au courant de la soupe du pouvoir angélique. Les anges parlent avec beaucoup de voix, mais ils parlent dans votre tête, pas dans l’air , mais par des vibrations du son. Normalement le anges ne parlent pas aux foules. Ils parlent individuellement à un humain ou à un autre, mais ils sont la voix collective de beaucoup, perçue et «entendue» comme l’un.

« Mais Kryeon, que dire de l’Archange Michael? Je connais quelqu’un qui est de canaliser ce seul ange. Qu’en est-il? « Le message de l’Archange Michael vient d’un groupe. Il est un groupe puissant, mais pensez-y comme « la conscience de groupe perçu comme UN ». Kryeon est de la même façon. Chacun d’entre nous qui représentent l’autre côté ont ces attributs. Nous ne sommes pas corporel et ne sommes pas singulier.

La prochaine chose est encore plus difficile à comprendre. Il n’y a pas de hiérarchie des anges. Aucun d’entre eux sont au-dessus de tout autre dans un système de «qui est le plus puissant ou qui est en charge de ». Au lieu de cela, ils font partie de la soupe de Dieu et ils sont tous à l’identique majestueux. Certains sont nommés pour être les ambassadeurs pour les autres, mais ils ne sont pas plus élevés que les autres. Ils sont ici à dessein, et ils donnent des messages pour aider à accélérer la bienveillance et l’amour de Dieu dans l’humanité.

Probablement que l’ange le plus cité est l’Archange Michel, vous le percevez comme le plus élevé de la haute hiérarchie. Cependant, Michael est techniquement un groupe et ne possède pas une position hiérarchique. Il semble juste de cette façon parce que les messages sont livrés dans un domaine spécifique de l’importance pour la planète. Michael va vous dire, «Je suis un des nombreux anges, tous majestueux, contenant tous l’amour de Dieu, tout beau, tout bienveillant, tous pour votre service de l’humanité. » Mais les êtres humains veulent une hiérarchie. Celui-ci est important; celui-ci n’est pas aussi important; celui-ci vous pouvez le jeter.

Quelle est la hiérarchie de vos organes? Quels sont ceux dont vous n’avez pas besoin?

 Quelles sont celles que vous garder en vie?   Mais vous célébrez souvent le cœur comme le plus important. Est-ce vraiment vrai ou faut-il tout simplement « parler pour tous »? Oh, et à quel organe se rebellèrent-ils contre les autres et ont-ils laissé le corps? [Sourire Kryeon]

Parlons de la mythologie de Lucifer. Voici un ange qui n’a pas aimé ce qui se passait, il a donc quitté vos paroles. Ou peut-être qu’il a fait quelque chose de mal et a été jeté hors de la maison de Dieu. Chers amis, voyez-vous le biais humain ici? Cette histoire est ridicule et vient « humaniser Dieu». Vous ne pouvez pas prendre les attributs de l’homme du jugement, la guerre, les combats et le drame et les brancher dans la majesté du créateur. Mais les humains ont fait cela pour toujours.

Rien ne laisse la soupe de Dieu ! Il est l’énergie pure qui représente la totalité de l’Esprit. Il est fini – toujours la même quantité de pièces [mettant l'expression en 3D pour vous]. Dieu est l’énergie de la création, et il reste ensemble comme un brouillard qui ne se déplace jamais sur un confinement quantique de l’amour. Vous ne pouvez pas prendre une partie de la brume loin ou il ne saurait pas exister ! Il est ce qu’il est et sera toujours parfait, et toujours le même, et toujours ensemble. Rien ne s’ajoute ou se soustrait de la majesté de Dieu.

Vous trouverez tous les anges à travers l’histoire. Ils sont les représentants de l’énergie de la création. Ils n’ont pas de genre, parce qu’ils sont énergie. Ils ne sont pas homme ou femme, et ils sont tous aussi fort. Ils sont tous de beaux messagers, multi-dimensionnels ils donnent de l’aide à l’humanité. La seule chose qui les sépare est leur type de «service» ou de leur «spécialité». Mais ils font toujours partie de nous, même quand ils sont apparemment séparés, et parlent de vous. Je sais qui ils sont, et je les ai vus travailler. Je suis un messager aussi, mais pas un ange.

Kryeon canalisation en direct « Démystifier le New Age – Partie 3″ donnée à Edmonton, Canada – 25 Janvier, 2014

 flamme

En résumé, les anges sont des êtres multidimensionnels, comme vous, mais ils contiennent leur «groupe» dans leur prise de conscience et de compréhension. Contrairement à nous, ils n’ont pas de dualité et aucune expression biologique. Les Archanges sont des anges qui ont l’énergie de beaucoup d’anges. Ils ne sont pas «élevé» ou «inférieur» et ils ne sont pas «en charge» de quoi que ce soit. Au lieu de cela, ils sont remplis avec l’énergie de la plupart des morceaux et des parties d’autres entités d’ange. Ils existent pour aider à réunir des groupes d’énergies ainsi que pour ceux qui ne peuvent pas penser hors de la 4D. 

Si vous êtes intéressé par les messages angéliques, permettez-moi de vous présenter Ronna Herman. Ronna est internationalement connue comme un messager pour l’Archange Michel, elle a publié onze livres et a figuré dans des centaines de publications d’inspiration spirituelles, traduits en plusieurs langues. Ronna est également apparue de nombreuses fois, sur scène avec Lee Carroll

«Le monde des anges est un monde d’amour- une mer d’or de la pulsation, la respiration, la flamme rayonnante. La seule façon de réellement l’expérience de leur présence personnelle est par amour; Cependant, cet amour doit être habillé dans une grande paix intérieure et la tranquillité. L’amour, la couleur, le parfum de la nature et les vertus fondamentales du sentiment de Dieu les attirer comme un aimant. Le monde est sentir la puissance magnétique qui attire les anges. La foi, l’amour et l’obéissance absolue au Créateur et notre Père / Mère Dieu sont leurs qualités de base. « 

Source: http://ronnastar.com/about-us/seven-archangels.html

 

N’est-ce pas merveilleux de voir comment nous avons tant de systèmes élégant et beau à notre disposition pour nous aider à nous connecter à notre divinité ? Nous espérons que vous avez maintenant une meilleure compréhension de ce que sont les anges et pourquoi ils sont ici. Les anges sont avec nous tout le temps. Ils sont constamment prêts et en attente de nous entendre si l’invitation est là pour vous de les saluer et leur demander leur aide sur une base quotidienne. 

Doreen Virtue Sur Blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

LA PARABOLE DE WO ET DE LA VALISE

 (enseignement de la genèse d’une nouvelle Terre)

 

 kryeon voyage

 

Voici une autre parabole. Vous y trouverez du plaisir, mais également un enseignement. C’est pourquoi nous voulons que ces messages soient transcrits et partagés. Car ces paraboles contiennent toujours des significations dissimulées derrière d’autres significations. 

Nous allons présenter, dans cette parabole, le personnage que nous avons choisi dans le passé. Son nom est Wo (http://francesca1.unblog.fr/2016/01/31/lhistoire-de-wo-guerrier-spirituel/ )  . Il n’est ni homme ni femme. Au sein de cette parabole, nous l’appelleront lui. Mais voyez-vous, en réalité, Wo est un « wo-man ».

Nous retrouvons Wo se tenant devant nous, avec de nombreuses valises. Il est prêt à vivre le changement de millénaire et se prépare à traverser le point séparant l’ancienne énergie de la nouvelle. 

Wo est considéré comme un être humain éclairé cheminant sur sa voie ascensionnelle. Cela signifie que l’un des attributs de sa vie sur cette voie ascendante est son « intention vibrante ». Dans cet esprit, Wo se voit comme un travailleur de la lumière et, avec ses valises, se tient prêt à traverser ce point. 

L’intention de Wo est de devenir un être humain sur le point de modifier son existence. Il va pénétrer au sien d’une nouvelle énergie et se transformer en quelque chose de différent de ce qu’il est actuellement. Cet être est en phase de transformation et de rajeunissement, et il en est conscient. Il est « en cours de rénovation » et ressent complètement ce phénomène ! 

Cependant, voyez-vous, il doit encore franchir une étape ; Ses valises sont prêtes, et lui aussi, mais il souhaite rendre visite à un ange avant de traverser le point de l’intention qui le mènera vers la nouvelle énergie qu’il désir atteindre. L’Ange qu’il est sur le point de rencontrer est magnifique, et afin de rendre la parabole plus amusante, nous dirons qu’il va se trouver en présence de l’ « Ange vérificateur », c’est-à-dire celui qui inspectera ses bagages. 

Wo est intelligent. C’est un être humain spirituel et il se sent prêt pour son voyage. Il a empaqueté quantité de choses dont il sait qu’il aura besoin au cours de cette période nouvelle et inconnues de sa vie. En fait, il accueille avec reconnaissance le grand « Ange vérificateur » qui va lui donner des conseils sur ce qui l’attend et lui indiquer ce qu’il doit emporter avec lui ou laisser derrière lui. Wo est absolument convaincu d’avoir tout fait correctement et que ses bagages ont été spirituellement remplis de façon adéquate. 

Chacune des choses qu’il  emporte avec lui est justifiée. Il est prêt. Wo accueille « L’Ange vérificateur » par une merveilleuse et affectueuse étreinte. « Heureux de vous voir », déclare Wo au grand « Ange vérificateur ». « Moi de même », répond l’Ange. « Vous étier attendu ». 

« Je suis prêt à prêt à partir et me trouve au dernier arrêt avant d’entamer mon statut ascensionnel. Mon intention m’amène petit à petit sur une nouvelle voie ». Wo se gonfle d’espoir. « S’il vous plaît, inspectez mes affaires ».

 

valise

La valise de vêtements – préparatifs 

« Regardons d’abord la première valise, Wo », déclara l’Ange avec un sourire.

Wo ouvre la première valise et en sort une quantité de vêtements. Ils sont en vrac, pour tous les types de climats ; Le grand Ange ne dit rien en constant ce désordre.

« Wo, pourquoi tous ces vêtements » ? demande le grand Ange vérificateur.

« Je souhaite être tout à fait prêt, répond Wo, et je vais dans des endroits où même l’esprit a admis que personne ne sait ce qui va se passer ; J’ignore quel temps il fera ; Aussi ai-je apporté avec moi toutes les choses dont je pourrais avoir besoin. Etre prêt est une vertu ». Wo sourit, mais quelques instants plus tard, il est  horrifié en constatant que l’Ange vérificateur est en train de déballer tous ses vêtements et de les placer avec précaution sur le sol. 

« Je ne pense pas que tu auras besoin de tout cela, Wo » déclare l’Ange vérificateur en lui faisant la leçon. « Béni soit l’être humain avisé que lorsqu’il pénètre dans la nouvelle énergie, bien qu’ignorant ce qui l’attend, il est accompagné d’un cortège au fait de ce qui va survenir. Béni soit l’être humain qui a confiance en son cortège et qui l’aime. Les seules choses nécessaires à cet être seront les vêtements qu’il a sur le dos ». Et cette métaphore signifie que les humains sont parfaits tels qu’ils sont. Elle montre qu’il faut honorer l’incertitude.  L’Ange poursuit : « Bénis soient les êtres humains qui comprennent que les réponses à leurs incertitudes seront apportées tout au long de leur progression sur leur voie – que leur préparation préalable et antérieure n’est plus nécessaire. Ils n’ont pas besoin d ‘emporter avec eux des vêtements appropriés aux futurs changements car, métaphoriquement, tous les changements seront appréciés et affrontés au fur et à mesure qu’ils se présenteront ». 

Très chers, cet ange délivrait un message très profond à Wo. Comprenez bien que cet être humain, celui qui écoute ces paroles ou qui lit ces lignes en cet instant présent, s’il est animé d’une intention pure de se diriger vers la nouvelle énergie, n’a pas à se soucier  ni à se préparer en vue de l’inconnu. Vous rappelez-vous ce que je vous ai dit ? Un cortège vous entoure véritablement. Vous n’êtes jamais seuls. Très chers, marchez la tête haute. Vous n’avez pas besoin de tous ces bagages. La préparation était certainement une vertu au sien de l’ancienne énergie. La connaissance et la sérénité devant l’inconnu, ainsi que la capacité à l’affronter, sont des vertus de la nouvelle énergie.

 

VALISE-HERMES-STUDIOLETIQUETTE

La valise de livres – référence spirituelle 

L’Ange ouvre alors la valise suivante. C’est la plus lourde de toutes, car elle contient des livres. Il regarde Wo et l’interroge à nouveau. « Que vas-tu faire de tous ces ouvrages » ?

« Eh bien, bel Ange vérificateur, il s’agit de mes livres spirituels. Je vais avoir besoin de m’y référer en suivant ma voie spirituelle. Comme vous pouvez le constater, chacun a trait à Dieu. Je dois les garder, car ils contiennent tous des informations spirituelles. Ils me font du bien et je ne peux les connaître tous par cœur. Aussi aurai-je besoin de les consulter et de m’y référer dans ma nouvelle vie spirituelle ». 

L’Ange pose un regard sur les livres, puis se tourner vers Wo et sourit – puis, il les regarde à nouveau. Une fois encore, Wo est surpris lorsque l’Ange se met à sortir les livres de la valise et à les poser sur le sol, à côté des vêtements. 

« Tu n’en auras pas besoin non plus ». Wo est déçu et quelque peu troublé. L’Ange poursuit ses explications.

« Wo, prend, parmi ces livres, celui qui contient l’enseignement spirituel le plus élevé. Nous allons y jeter un coup d’oeil ». Wo se penche, se saisit du volume qu’il considère comme le plus important et le tient avec respect. « Le voici », dit-il à l’Ange, Celui-ci le reconnaît. 

« Wo, il est dépassé – réponds à cette question : Emporterais-tu avec toi des notes scientifiques datant de cent cinquante ans ou un traité scientifique datent de plus de deux mille ans «  ?

« Bien sûr que non, s’exclame Wo, puisqu’on fait sans cesse de nouvelles découvertes ». 

« Exactement », répond l’Ange « Sur le plan spirituel, la Terre change radicalement et de façon grandiose. Ce qui était impossible hier est possible aujourd’hui. Le paradigme spirituel d’hier n’est plus celui de demain. Ce que l’on t’a appris sur l’énergie spirituelle et qui fonctionnait hier ne fonctionnera plus demain, car l’énergie se transforme et devient de plus en plus subtile. Tu te trouves au cœur de ces changements et tu dois te laisser emporter par le flot de ces nouvelles possibilités. Le seul livre dont tu auras besoin est celui que tu écriras toi-même au cours de ton voyage ». 

  »Avec tout le respect que je vous dis, Ange vérificateur, que faites-vous de la phrase : « Hier, aujourd’hui, ou à jamais, il en sera ainsi » ? Ne se rapporte-elle pas à la cohérence de Dieu ? Comment est-elle également devenue obsolète » ? 

« En effet, cela est bien reliés à Dieu », répond l’Ange, « Mais cette phrase renvoie aux attributs divins et non pas aux relations existant entre l’être humain et Dieu. Tous tes livres ne sont que des séries d’instructions écrites par des êtres humains sur la façon de communiquer avec Dieu, de s’en rapprocher le plus possible et de vivre le plus conformément à ses enseignements. Dieu est toujours le même. Notre famille aussi. Seul l’être humain change et ce livre concerne la relation de l’être humain avec Dieu. Par conséquent il est obsolète ». 

Maintenant Wo comprend. Bien sûr ! Pourquoi n’a-t-il pas saisi cela plus tôt ? Il est en lui-même un fragment divin. Il possède en lui tous les messages et les enseignements. S’il a besoin d informations, le cortège et son Moi divin les lui fourniront instantanément. En outre, Wo est tout à fait conscient que les choses se transforment magnifiquement de façon spirituelle. Après tout, c’est la raison de sa présence ici. C’est vrai, sa relation avec Dieu est très différente ! 

« Je n’ai pas besoin de ces livres » s’exclame Wo. « Qu’est-ce qu’il me prend » ? Je suis si reconnaissant que vous soyez ici, cher Ange vérificateur. Merci de m’avoir ouvert les yeux ; Puis-je partit maintenant » ? 

« Pas encore » lui répond l’Ange avec un clin d’œil. « Qu’est-ce que j’aperçois là-bas » On dirait une carte. L’Ange se saisit d’un long rouleau de parchemin dissimulé sous les livres qu’il est en train de répandre sur le sol.  

 

images

La carte – directions 

« Naturellement, je dois posséder une carte pour arriver à me diriger. Cette carte me fut offerte par un chef spirituel, ce qui justifie sa présence dans ma valise spirituelle. En réalité, elle fut donnée par un chaman de l’ordre le plus élevé » Cela semble logique. L’Ange lui accordera certainement une carte pour partir vers une région nouvelle – particulièrement une région spirituelle. 

« Nous verrons » répond l’Ange. « Jetons un coup d’œil à cette carte ».

Wo la récupère d’une manière quelque peu grandiloquente. Il est fier de son acquisition et reste persuadé que sa requête d’emporter la carte avec lui est solidement fondée. Il la déroule sur le sol afin que l’Ange puisse en constater la splendeur. Elle est entièrement vierge. L’Ange sourit. Wo est consterné. 

« Ah oui, je crois connaître ce chaman » déclare l’Ange d’un air songeur. « C’est en effet un être très sage, mais tu peux te débarrasser de cette carte aussi, Wo tu n’en auras pas besoin ». Ce dernier ne comprend pas.

« Pour quelle raison un chaman me donnerait-il une carte vierge, sachant que je suis sur le point de partir vers un lieu visiblement inconnu » ? se demande Wo. « Une région où seul un chaman serait capable de me guider » ? 

Arrêtons-nous quelques instants ; Je pense que certains d’entre vous ici présents, ou qui lisent ces lignes, connaissent déjà la réponse à cette grave question. L’enseignement à en tirer est le suivant, très chers. La carte est une métaphore de la voie que vous suivez. Visualisez-la. Comme nous l’avons dit précédemment, vous distinguez cette voie devant vous, semblable à une ligne étroite, droite et se dirigeant apparemment vers l’infini. Comme nous vous l’avons également dit auparavant, votre voie n’est pas le mystère que vous imaginez. Elle ne s’étire pas à l’infini – c’est en réalité, une boucle, un cercle. Nous vous avons parlé des synchronicités qui se produisent tout au long de votre voie circulaire. De ombreux membres de notre famille suivent également leurs voies, avec une intention pure, selon des cercles concentriques situés à la fois au-dessus et en dessous de vous.

Certains se trouvent à l’intérieur de voter cercle, et d’autres à l’extérieur – tous ces cercles tournant dans des directions différentes. Il s’agit là de la complexité que représentent la cocréation et la synchronicité. Nous vous avons expliqué que votre voie était circulaire. Nous vous avons décrit l’honneur et l’amour qui s’y trouvent et qui l’accompagnent. Voyez-vous, cette voie spirituelle est beaucoup plus courte que vous ne le pensez, et vous foulez toujours le même sol. Voilà pourquoi il commence à paraître confortable et familier à ceux qui sont illuminés par la sagesse. La voie n’est pas empreinte de mystères, et aucune carte n’est nécessaire. Car vous parcourez continuellement le même espace spirituel, mais celui-ci n’est perceptible qu’aux êtres dotés d’un seul vibratoire élevé. C’est de cette voie qu’est issue la sérénité, comprenez-vous ? Son caractère familier vous incite à penser : Je suis déjà venu ici. J’ai déjà fait cela et cela me semble bon et familier. Je sais comment agir. 

Mais revenons aux propos de notre personnage, Wo : « Pour quelle raison un chaman me donnerait-il une carte vierge, sachant que je suis sur le point de partir vers un lieu visiblement inconnu ? Une région où seul un chaman serait capable de me guider » ? Le nouveau chaman qui possède une carte interne parfaite, c’est Wo. Celui-ci a raison. Seul un chaman peut le guider, et il a été béni et a reçu l’ordination pour son intention pure, ce qui l’habilite à s’adresser à son Moi spirituel parfait. Maintenant, Wo est son propre conseiller. Il est sa propre carte.

 

53886

La valise d’outils – peur 

« Quelle est cette lourde valise de forme étrange, Wo » ? L’Ange la soulève pour l’ouvrir.  » Qu’y a-t-il à l’intérieur » ?

« Cher Ange, ce sont mes outils ». Wo commence à se sentir quelque peu penaud à propos de tout ce qu’il a apporté avec lui, mais il doit aller jusqu’au bout et vérifier avec l’Ange l’ensemble de ses bagages et, de cela, il est convaincu. Il a l’impression de subir une sorte de contrôle douanier au seuil d’un pays totalement nouveau. 

« Des outils » ? interroge l’Ange.

« Oui », répond Wo timidement. Dans le sac que l’Ange a ouvert résonne le cliquetis d’une énorme pelle.

« Wo, à quel usage destines-tu cette pelle » ? L’Ange attend la réponse de ce dernier, qui reprend son calme et tente de s’expliquer.

« Eh bien… » Wo sait que, avec cette valise, il va avoir quelques problèmes, mais il s’éclaircit la gorge et continue. « Je euh…. je suis au courant des profonds bouleversements que la Terre va connaître et je veux pouvoir me sortir du trou où je serai enseveli ». Il jette à l’Ange le regard d’un enfant qui vient d’être pris sur le fait. « Un grand bouleversement terrestre doit survenir la semaine prochaine. J’ignore ce qui se passera, mais certains disent que notre planète va subir de graves secousses, et je dois me tenir prêt avec ma pelle et mes autres outils. Pouvez-vous blâmer quelqu’un pour cela ? Il s’agit là d’événements spirituels qui vont survenir sur la Terre ; Aussi ai-je besoin de ma pelle ». 

Wo se rend compte que ses arguments ne sont pas très bien reçus, mais l’Ange se contente de hocher la tête et retire de la valise la pelle et les autres outils – le genre de matériel dont on aurait besoin pour se sortir d’une tombe. Wo ne dit rien. Il sait que l’ange a raison. Que lui-même est envahi par la peur et que cela n’est pas un attribut de l’être humains sur le chemin de l’ascension. 

Arrêtons-nous de nouveau quelques instants.

Très chers, parlons de ce qui va se passer la semaine prochaine et célébrons cette occasion. Une fenêtre d’opportunité s’ouvrira. Que savez-vous au sujet de la numérologie de cette date ? Ce sont de bonnes nouvelles, car cette énergie est celle de l’aboutissement, de l’amour et comprend un message destiné à l’humanité. C’est l’énergie qui vous a été présentée comme symbolisée par le nombre 11, qui est le « maître-nombre de Kryeon ». C’était le temps où l’on vous demandait, en votre qualité d’humains, si le moment était venu de permettre une évolution de l’ADN humain – un élément qui n’avait jamais été modifié depuis des éons. Si vous réfléchissez à cette nouvelle promesse, vous constaterez qu’elle est totalement imprégnée par les énergies. 

 53881

La valise de cadeaux – programme 

« Qu’y a-t-il dans la valise suivante «  ? L’Ange vérificateur est maintenant sur sa lancée, si l’on peut dire. Wo aimerait bien que s’arrêtent les petites leçons qu’il reçoit en voyant tous ses objets rejetés. Cependant, cette valise est différente et il pense que tout se passera bien. Le contenu de celle-ci montre son amour pour les autres, du moins c’est ce qu’il croit. 

« Cette valise est digne d’éloges » Wo se sent justifié. « Elle contient des cadeaux pour mes amis – ceux que je rencontrerai et qui le deviendront au cours de cette dimension temporelle du moment présent dont vous m’entretenez sans cesse. Je me prépare donc à offrir quelque chose aux autres ». Wo se sent bien, mais pas pour longtemps. 

« Wo », demande lentement l’Ange vérificateur. « Penses-tu que si tu offres des cadeaux aux autres ils te traiteront mieux » ? Celui-ci sent venir le poids de la culpabilité. « Eh bien oui », répond-il. « Cela a toujours fonctionné ainsi. Je veux dire, euh » Wo est à court d’arguments et il le sait. « Offrir des cadeaux représente une sorte de protocole ; C’est un signe de respect et les gens vous traient mieux lorsque vous agissez ainsi ». 

« Je pense préférable d’abandonner les cadeaux ici », déclare l’Ange, en augmentant encore la pile d’objets sur le sol. Wo regarde cette pile s’élever et l’Ange prend un air de plus en plus amusé. 

Très chers, les cadeaux contenus dans la valise de Wo sont reliés à l’ancien programme. Vous avez vécu cotre existence en vous attendant à ce que les humains réagissent d’une certaine manière. Parfois, vos partis pris culturels se présentent à vous sous la forme de propos spirituels, et vous ne pouvez faire autrement que de les adopter. Si vous leurs donnez ceci, ils vous donneront cela. Voilà comment fonctionne le programme. Bénis sont les êtres humains ascensionnés qui comprennent que les dons les plus précieux qu’ils devraient emporter partout avec eux sont l’honnêteté, l’intégrité et le maintien à tout prix de leur lumière spirituelle. Il n’existe aucun cadeau plus important à s’offrir mutuellement les uns aux autres. Sans programme établi – sans cadeau matériel – l’humain éclairé offre le don le plus précieux de tous : l’amour inconditionnel. Wo n’a pas besoin de sa valise de colifichets, car là où il va, il s’y rend la tête haute. Il possède en lui  une divinité bénie – une étincelle divine qui renferme une fantastique lumière ; c’est cela son cadeau, et il n’a pas besoin de le transporter dans une valise.

 images (1)

La petit valise technique – sécurité 

L’Ange parvient maintenant aux dernières valises et Wo est content. L’Ange vérificateur se saisit d’une toute petite mallette et dit : « Wo, celle-ci est très petite et contient quelque chose de technique. De quoi s’agit-il » ? 

« C’est mon téléphone ». Un nuage passe alors que l’Ange regarde Wo avec beaucoup d’attention et que ce dernier baisse les yeux. Une minute entière s’écoule, puis l’Ange ne peut retenir davantage son hilarité. Comme il aime cet humain qui se trouve devant lui ! 

« Wo, pourquoi as-tu besoin d’un téléphone » ? demande-t-il plein d’affection et de gentillesse. Wo sait que son explication va paraître bizarre, mais il se lance, néanmoins.

« Vous savez que, parfois, des incidents surviennent sur la route. Vous avez-vous-même déclaré que dans le royaume spirituel toutes les choses ne seront pas merveilleuses ; j’aurai à résoudre certains problèmes n’est-il pas vrai » ? Wo s’assoit, tout heureux d’obliger, pour une fois, l’Ange à répondre. 

« Oui, tu as raison Wo » répond celui-ci. Un silence embarrassé s’installe.

« C’est vrai, lorsque la nécessité s’en fait sentir, j’ai besoin de mon téléphone pour appeler certaines personnes à mon secours. Me refuseriez-vous la possibilité d’obtenir de l’aide si j’en ai besoin » ? 

L’Ange sort doucement de la valise le petit appareil et le place avec les vêtements, les livres, la carte, les outils et les cadeaux. Wo comprend qu’il doit dire adieu à sa fausse sécurité. Considérant Wo avec grand sérieux, l’Ange lui dit : « Le moment est venu de te débarrasser de ton téléphone, et voilà pourquoi. Béni soit l’être humain sur la voie de l’ascension, poursuit l’Ange, car il sait qu’il n’est jamais seul ». Puis, il fait une pause afin de vérifier si Wo saisit, véritablement, le sens de ses paroles. « L’être humain doté d’un taux vibratoire élevé possède la sécurité d’une armée – une légion d’anges appelée la Famille. Cette famille est plus utile qu’un téléphone, car elle est toujours à sa protée, jamais isolée dans un coin perdu, ne nécessite pas de numéro pour être contactée et est toujours éveillée, même lorsque l’être humain ne l’est pas. Et en plus, il s’agit de Ta Famille. Cela signifie que ses membres t’aiment, Wo » ! 

Ce dernier commence à se sentir mieux. Il a appris encore certaines choses de l’Ange vérificateur et sait que ce n’est pas terminé. L’Ange se dirige vers la valise suivante. Elle est au milieu des bagages rejetés et des objets personnels que Wo va abandonner. Celui-ci se demande si elle trouvera grâce aux yeux de l’Ange.

 téléchargement

La valise de vitamines – santé 

« Qu’y a-t-il dans cette valise qui cliquette lorsque je la secoue «  ? Demande l’Ange.

« Cher Ange vérificateur, ce sont mes vitamines et mes potions. J’ai besoin d ‘elles pour rester en bonne santé et conserver une forme parfait pour mon voyage au sein de la nouvelle énergie ; parfois, je me sens un peu faible, et puisque vous connaissez tout sur moi, vous savez que je suis sensible à certains produits et aliments. Voilà pourquoi j’ai besoin de ces potions et de ces vitamines pour me soutenir et me donner la force d’accomplir ce voyage ». 

Wo est persuadé que, dans ce cas, il s’est présenté à son avantage et il ressent une certaine nervosité à la pensée que l’Ange se débarrassera de ces produits également. Il est convaincu d’en avoir besoin. Une pause s’établit. 

« Allez-vous également vous défaire de mes vitamines et de mes potions «  ? demande Wo en regardant l’Ange d’un air de chiot peiné. 

« Non, je ne vais pas les jeter » répond l’Ange « Toi seul finiras par le faire ; Au fur et  mesure d e ta progression, tu prendras conscience du potentiel d’un être humain ascensionné et tu comprendras progressivement que ton ADN est en train de se transformer. Ton système immunitaire est influencé et soutenu par l’énergie des étoiles. 

Messages et instructions seront délivrés à tes cellules à partir de la structure cristalline de la Terre et tu comprendras parfaitement ces suppléments, bien qu’utiles à ta santé aujourd’hui, perdront tout intérêt à mesure que ton bien-être augmentera. Aucune énergie terrestre, aucun attribut, quel qu’il soit, ne sera en mesure de t’épuiser. Aucune substance, aucune nourriture ne t’affectera de la même façon. L’illumination, loin de te rendre plus fragile aux éléments extérieurs, va au contraire, dynamiser ton organisme de façon telle que rien ne pourra atteindre la lumière en toi. Peu à peu, tu seras capable de te libérer de toute dépendance, quelle qu’elle soit, vis-à-vis des produits chimiques avec lesquels tu voyages. Au lieu de cela, tu découvriras de nouveaux suppléments de nouvelles énergies, d’autres éléments positifs et d’autres moyens de combler les besoins de ton organisme. Ne sois pas surpris le jour où tu constateras que ton nouveau corps et ton nouvel organisme auront besoin d’un équilibre nouveau. Non, Wo tu peux garder tes vitamines et tes potions, mais le jour viendra où ton corps n’en voudra plus. Alors, tu te souviendras de ce que j’ai dit ». 

Il s’agit là d’une victoire pour Wo. Non seulement parvient-il enfin à conserver quelque chose par-devers lui, mai sil s’agit également de la dernière valise. Il est heureux et prêt à franchir la porte pour se diriger vers un nouveau monde – un monde où la vie se situe davantage dans le maintenant – vers une existence qui lui permettra de transporter sa lumière et qui signifiera quelque chose d’important pour l’humanité qui l’entoure et pour la Terre. Il est très excité. 

« Cher Ange, merci de ton aide » déclare-t-il en fermant la valise.

« Nous n’avons pas terminé, Wo »  répond l’Ange en ouvrant à nouveau la valise.

« Que voulez-vous dire » ? questionne Wo nerveusement. 

L’Ange plonge sa main dans la valise et la remue un peu. Wo comprend ce qu’il est en train de faire.

« Il y a quelque chose de caché ici, Wo » En effet, il en sort une trousse noire fermée par une fermeture éclair. Elle avait été intelligemment dissimulée par les vitamines. 

téléchargement

Le compartiment secret – drame 

Wo tremble. Il baisse les yeux. Il ne veut pas rester là et ne souhaite pas non plus que soit découvert ce qui se trouve dans la trousse fermée. L’Ange respecte son désir et se tient simplement débout, le petit sac noir dans sa main immense. Il attend que Wo se décide à parler. « S’il vous plaît, non » implore Wo. 

« Je ne l’ouvrirai pas, répond l’Ange, parce que je t’aime et que je ne t’embarrasserai jamais volontairement … Mais tu ne peux emporter ceci avec toi, et tu le sais ». 

Alors, très chers, que pensez-vous que contient la petite trousse noire ?

Nous interrompons à nouveau cette histoire afin de bien vous expliquer cette métaphore. Je vais vous poser la question suivante et vous demander à vous tous, membres de l’auditoire et lecteurs, de me répondre mentalement : « Quelle est la personne à laquelle vous n’adressez pas la parole ? A qui, chers candidats à l’ascension, ne pardonnerez-vous pas au cours de votre vie ? Avec qui avez-vous de graves problèmes ? Qui ne pourrez-vous plus aimer à nouveau ? Qui vous a trahis ? Qui avez-vous mis à l’index dans votre esprit humain 

Voilà l’énergie qui se trouve dans le petit sac noir que tient l’Ange dans sa main. C’est laid. Cela ne peut accompagner une vibration élevée. Cette énergie ne peut se fondre avec l’intention pure d’un individu sur le point de s’engager sur la voie d’une vibration plus élevée et elle ne peut rester secrète. Nous développerons ce sujet après avoir franchi le seuil. 

Tout ceci vous convient-il ? Dans ce cas, permettez-moi de vous offrir le contenu d’un autre compartiment secret appelé l’âme divine. Il s’agit du pouvoir et de la force de dépasser les drames qui se déroulent dans les sombres tréfonds de votre esprit. Il s’agit de la lumière qui peut briller dans n’importe quelle situation. C’est l’essence même du pardon,  de la maturité et de la sagesse. Elle personnifie la bénédiction de l’humain nouveau. C’est la prise de conscience que chacun de vous est un fragment divin. Que la famille qui vous entoure, elle-même composée de fragments divins a accompli sa tâche. Quels qu’ils soient, quoi qu’ils aient accompli et où qu’ils se trouvent (même après la mort), ils sont aujourd’hui considérés comme des acteurs d’importance égale dans la grandiose représentation que vous avez tous contribué à créer. Pouvez-vous distinguer ce plan d ‘ensemble ? Comprenez-vous pourquoi il a fallu être deux pour créer l’énergie contenue dans le sac noir ? Pouvez-vous leur pardonner et les aimer ? Vous le pouvez ! C’est le miracle de la conscience évoluée du nouvel être humain qui répond pour vous ; Il s’agit du pouvoir de l’être humain ascensionné ! 

« S’il vous plaît, prenez ce sac », déclare Wo, les yeux remplis de larmes. « Placez-le parmi les autres objets sur le sol ; c’est là que se trouve sa place ». 

« Quel sac «  ? demande l’Ange ravi. « Il a disparu, il y a quelques minutes, lorsque tu as manifesté ton désir de pardon, grâce à la sagesse qui t’accompagne dorénavant, mon être humain aimé. Je te félicite pour ta compréhension. Pour ta graduation. Je te félicite Wo, pour ton niveau vibratoire plus élevé « . 

Wo fait ses adieux à l’Ange et l’enlace à nouveau. Porteur d’un seul petit sac, il franchit la porte qui, métaphoriquement, symbolise l’être humain désireux d’accéder à un lieu où rien n’est semblable à ce qu’ il connaissait auparavant – une contrée pleine de promesses, d’amour et de défis grandioses. Il parvient à une contrée peuplée de travailleurs de la lumière qui maintiennent l’énergie de la genèse d’une nouvelle Terre. 

Wo se sent éclairé, serein et profondément aimé alors qu’il disparaît au loin.

 

Très chers, cette parabole vous concerne. 

Comment ressentez-vous le fait d’élever votre seuil vibratoire et d’être mus par une énergie ascensionnelle ? Est-ce quelque chose que vous faites entre vos courses et l’heure des repas ? Si c’est le cas, vous ne comprenez pas de quoi il en retourner. Il ne s’agit pas de quelque chose que vous faites. Il est plutôt question de quelque chose que vous vivez. 

Ce qui vous attend, c’est l’énergie spirituelle la plus profonde et la plus émancipatrice qu’ait jamais connue l’humanité. C’est votre capacité à transformer l’essence même de votre vie – à mener une existence plus longue, plus paisible et plus accomplie, et à disposer du pouvoir de transformer la Terre qui se trouve sous vos pieds. Au cours de ce processus, vous aurez à apprendre, encore et toujours. De même, vous serez aimés démesurément et ressentirez peu à peu la présence de la Famille – car celle-ci se trouvera spirituellement plus près de vous que jamais. Il ne s’agit pas ici de la fin du monde. Il s’agit, au contraire, d’un nouveau commencement. 

Les membres d’une famille se tiennent à côté de votre siège, et au sien de cette famille se trouve Kryeon, dont l’existence, depuis des éons, a été consacrée à vous aimer et à vous informer … sans rien demander en retour … sans programme établi… sans aucune exigence. Je demeure votre ami et votre parent. Je suis rempli d ‘amour, vous regardant accomplir une chose à laquelle personne ne s’attendait : la modification de l’univers lui-même. Je reste sur la Terre jusqu’à ce que tout soi accompli. Et soyez convaincus, chers membres de ma famille, que tut cela durera encore longtemps. 

Que chaque lecture de ce message soit convaincu qu’il est profondément aimé ! 

Que la Nouvelle Terre commence avec ceux qui s’éveillent à leur pouvoir – ceux-là qui entendent et lisent ces mots. VOUS ! avec Amour.

 

KRYEON  sur le blog de  Francesca http://francesca1.unblog.fr/

Des pratiques interdimensionnelles consciencieuses

 

J’encourage les pratiques consciencieuses suivantes, principalement sous la forme de questions à se poser, en explorant les mystères de la conscience, surtout en recevant des communications interdimensionnelles qui influencent nos choix de vie à court terme et à long terme. Si vous grandissez, votre influence et votre responsabilité grandissent également. Il est important de vous rappelez que vous n’êtes pas isolé des autres.

nibirus

La première : Le discernement sage et mûr.

Lorsque vous recevez une communication, avez-vous l’impression d’accéder à votre propre moi sage, expansé, et compatissant ? Eprouvez-vous une pénétrante sensation d‘ouverture, de quiétude et d’humilité ? Si d’autres entités apparaissent aussi, leur présence et leur communication reflètent-elles l’amour, la sagesse et le bon sens ? La communication que vous recevrez-est-elle alignée sur vos valeurs et vos pratiques de ne faire aucun mal dans toutes vos relations ? La signature de la fréquence et l’information ouvrent-elles immanquablement votre cœur et le portent-elles à s’ouvrir encore davantage, apportant pus de clarté et de perspicacité à  votre esprit, et soutiennent-elles l’égalité et une connexion bienveillante avec toute la vie ? Votre attitude est-elle impartial, pleine d’humour et de légèreté ? Votre guidance interdimensionnelle adopte-t-elle la voie du milieu qui donne les résultats pragmatique set prévisibles susceptibles d’être partagés avec les autres de façon salutaires et joyeuses ? Pouvez-vous affirmer que tout ce dont vous faites l’expérience est vous ? Que vos perceptions et vos personnalisations des énergies reflètent votre évolution de conscience et votre état d’esprit à tout moment dans le temps, peu importe jusqu’à quel point vos expériences interdimensionnelles sont expansées et réelles pour vous ?

Si ce n’est pas le cas, voici la suggestion pour vous aider si vous faites l’expérience des énergies négatives basées sur la peur :

1. placez immédiatement l’entité ou l’énergie dans une bulle de lumière et demandez qu’une puissante expression d’amour bien réelle pour vous se manifeste en vous, et alignez-vous sur celle-ci. Vous pouvez choisir une représentation personnalisée, telle que le Christ, Mère Marie, Bouddha, l’archange Michaël, ou une énergie plus impersonnelle comme le soleil, une forme géométrique radiante ou toute autre expression qui vous permet d’imaginer une lumière dorée et chaude vous enveloppant.

2. Puis, faites pénétrer cette énergie de lumière dans votre plexus solaire et votre cœur en l’inspirant, jusqu’à ce que vous voyiez, entendez ou sentiez une présence aimante et pénétrante.

3. Maintenant, permettez à l’énergie de l’amour de vous assister afin d‘être clame et plus détendu. Sentez l’énergie lourde, basée sur la peur, être emportée loin de vous par cette présence aimante à un endroit où elle peut guérir ou sentez-la se faire absorber complètement dans la lumière par un pouvoir plus grand que celui de votre ego.

4. Désengagez-vous de l’expérience et ancrez-vous dans le moment présent en étant attentif à votre corps, à votre respiration et à vos sens. Délassez-vous et sachez que vous êtes en sécurité. Lâchez prise. Pardonnez.

Vous seul dirigez votre expérience. Le libre arbitre humain est toujours honoré.

La seconde : Une Profonde transmutation de l’ego séparateur  (corps/ mental/ émotions)

Par sa nature même, la conscience de l’âme, comme le soleil, est un rayon de lumière infinie focalisé sur un point unique, jamais éclipsé, illuminant tout ce qui semble l‘obscurcir. Quand un être humain s’éveille à la conscience innée de l’âme, un processus de transmutation s’amorce naturellement est exige un grand amour de soi, du courage et un engagement. Consentez-vous à faire face aux peurs de l’ego et à comprendre les comportements habituels qui vous causent une souffrance sans fin ? Avez-vous un ou des systèmes de soutien, externes et internes, pleins de compassion et dans lesquels vous pouvez investir votre confiance, afin de poursuivre ce processus souvent rempli de défis et qui ouvre votre esprit et votre cœur, vous montrant de manière explicite comment vous vous fermez à l’amour ?

Après un examen intellectuel minutieux, et selon votre savoir intuitif, avez-vous accès à de réels enseignements de sage et à des maîtres qui connaissent intimement une voie authentique de transmutation qui mène à la réalisation de la conscience de l’âme ? Votre pleine lumière brille-t-elle davantage à la suite de vos pratiques quotidiennes ? Qu’est-ce qui vous motive à traverser les feux alchimiques qui accompagnent un éveil réel et la réalisation de soi ? Eté-vous motivé par une recherche de grandeur personnelle et de bonheur temporel ou par une sagesse compatissante fondés sur les vérités éternelles ? Etes-vous intimement conscient de votre interconnexion avec la souffrance de tous les êtres, la faisant ainsi vôtre ? Avez-vous un fort désir d’amoindrir la souffrance, d’abord en vous-même, puis chez les autres en les assistant dans leur quête de bonheur et de paix ? Etes-vous engagé à utiliser votre conscience interdimensionnelle expansée pour servir la voie de l’amour qui embrasse tout ?

La Troisième : Des méthodes et enseignements sains, lucides et pragmatiques pour ancrer des expériences interdimensionnelles.

Etes-vous capable d’intégrer vos expériences interdimensionnelles dans votre vie journalière de manière très simple, élémentaire, pragmatique et enrichissante ? Votre conscience expansée vous aide-t-elle à vous sentir généralement plus heureux et plus satisfait au milieu du changement constant de la vie et de sa fugacité ? Bien que votre famille et vos pairs puissent mal vous comprendre avez-vous des amis qui sont vos égaux spirituels et qui peuvent vous laisser savoir – et vous laissent savoir – que vos connexions interdimensionnelles sont vraiment bénéfiques ? Etes-vous ouvert à une réflexion honnête et à des vérifications de faits venant de vos maîtres et de vos amis ?

Vous pouvez avoir le bon karma d’attirer un maître authentiquement illuminé (incarné ou non) ou un maître spirituel qui démontre clairement qu’il est éclairé d’esprit et de cœur à un haut degré, ou même plusieurs maîtres de pareil calibre. Si c’est le cas, je vous encourage à ne pas vous empresser de donner votre pouvoir à une telle personne ou à un tel enseignement et à vous accorder beaucoup de temps pour évaluer tout ça. Posez des questions. Les gestes reflètent-ils les paroles ? Le temps passant, le fruit de vos expériences a-t-il un goût sucré, ou amer ? L’autre personne reconnaît-elle votre conscience de l’âme comme un aspect intrinsèque de votre véritable nature ? Etes-vous encouragé à ne pas faire de vous-même une personne spéciale et à ne pas faire non plus de votre accession à d’autres dimensions, une grande affaire ? Etes-vous encouragé à ne pas vous attacher à un rôle identitaire, comme un « professionnel » de la spiritualité, par exemple, avec une autorité professée ou des diplômes. Etes-vous encouragé à ne pas agir comme si vous en saviez plus que n’importe qui d’autre parce que vous êtes un « canal de conscience supérieure » ou que vous occupez une place spéciale auprès de votre maître ? Quand, par ignorance, les autres vous cèdent leur pouvoir, vous abstenez-vous de les relever de leur responsabilité concernant la manière dont ils mènent leur vie, ou de prédire leur avenir ?

Si la réponse à chacune de ces questions est oui, êtes-vous consentant à être tenu responsable, sur le plan karmique, des effets de vos conseils et de votre exemple ?

Pour terminer, et c’est là le point le plus important, la source de votre guidance vous ramène-t-elle toujours à la simple joie d’être votre moi divin et ordinaire, vivant et exprimant votre vie unique avec conscience et amour dans le moment présent, les deux pieds fermement plantés sur terre ?

Extrait des enseignements de Kryeon sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/category/1-la-graduation-des-temps/

QUI SONT LES GUIDES DE LUMIERE?


VIRUTAL

En réponse aux demandes de reconnexion avec vos guides, je souhaite préciser de nouveau ce que sont les guides de lumière. Cela facilitera votre compréhension des messages. Les guides de lumière correspondent à des états, des niveaux de conscience intermédiaires, entre vous et la Source de Vie.

Autrement dit, sur le chemin de la reconnexion avec le Soi-supérieur vous recevrez la guidance de plusieurs énergies qui jalonnent votre chemin. Ces guides de lumière sont des archétypes vous guidant dans le labyrinthe de votre inconscient et de l’inconscient collectif.

Ils sont des représentations de la Lumière Source qui, elle, n’a pas de forme et peut prendre parfois l’apparence de guides humanoïdes pour vous faciliter la compréhension de ses messages.

Lorsque vous voyez ou sentez des guides, gardez en tête qu’ils ne sont pas extérieurs à vous-même. Ils représentent des manifestations de votre « Maître intérieur » la Source de Vie, dont l’étincelle divine est en chacun de nous.

Nous ne sommes qu’Un. Ne sombrez pas dans la séparation ni la dualité de préférer un guide à l’autre. La Source, le Soi, votre Etre, vous envoie précisément ce dont vous avez besoin pour vous réunifier à elle.

Si beaucoup ont besoin de l’énergie du guide « Ashtar Sheran » pour s’éveiller, c’est parce que cette énergie à haute fréquence peut être captée et comprise par tous. Quel que soit notre niveau de conscience et quel que soit notre puissance d’ancrage…

C’est un archétype fédérateur! D’où sa relation évidente avec les êtres de la fédération galactique qui aident, eux aussi en lien avec la Source, à nous fédérer autour du but commun de l’ascension planétaire.

Néanmoins, sachez que sur la voie du retour aux origines, la Source vous guidera toujours vers vous-même en priorité. « Ashtar » et les autres guides sont donc les parties de vous-même qui sont les plus faciles à exprimer dans votre état de conscience présent.

Il vous sera demandé d’exprimer toutes les autres qualités de l’énergie Source pour en retrouver le chemin, dont l’énergie non moins importante de la Mère Divine, « Isis ». Un bon ancrage à la Terre Mère vous y aidera, tout autant que le fait d’avoir su mettre la tête dans les étoiles! Car tout ce qui est en haut est aussi en bas et vice versa…

Comme nous sommes « en bas », le meilleur moyen de « monter » est de cultiver notre connexion à la Terre. Connexion qui devrait être à toute épreuve pour pouvoir faire face aux aléas de la vie quotidienne tout en restant dans notre présence.

Dans le pouvoir de l’instant présent vous pouvez ressentir constamment cette connexion puissante et libératrice d’avec la Mère Divine, par le biais de votre lien avec notre chère Terre.

Prenez conscience de l’Or que représente ce lien à la Terre! C’est votre fil d’ariane pour sortir du labyrinthe de l’inconscient et des peurs qui s’y cachent et freinent votre discernement.

Que votre Ancrage soit fort pour vous permettre de faire pousser sur Terre les germes de lumière contenues dans votre âme. Celle-ci souhaitant s’incarner dans votre véhicule terrestre, ici et maintenant, il vous appartient d’ancrer ce véhicule le mieux possible. C’est la condition pour le faire décoller vers les sphères de la Conscience Unique…

Comment travailler son ancrage à la Terre? Et bien tout comme l’Eveil Spirituel permet de développer notre connexion au Ciel, l’Alchimie Spirituelle est l’art sacré qui permet la connexion à la Terre. Elle est souvent dénigrée, à tort, par ignorance, mais également parce que cette science implique une véritable remise en question des acquis.

En outre, elle implique un réel travail sur soi et non la seule intention d’être dans la lumière en restant en état de conscience voilée. L’intention doit être validée par une exploration de notre matière dense.

Il s’agit de déconstruire pour pouvoir reconstruire sur de nouvelles bases, plus saines, plus solides. Des bases qui préparent à la véritable expression du Soi Divin. Les religions et plus récemment les sciences ont écarté du savoir officiel les principes d’alchimie qui, pourtant, représentent la connaissance véritable des mystères de la Nature. Le New Age égare également les cherchants sincères de cette voie de réalisation pourtant Royale!

Les connaissances en alchimie remontent à l’ancienne Egypte et au delà… Les esséniens, les celtes ont véhiculés cette connaissance ainsi que d’autres peuples. Il existe plusieurs voies alchimiques: occidentale, orientale, asiatique, etc., toutes issues de la tradition primordiale (ou connaissance universelle), que les anciens possédaient.

Les principes et textes alchimiques contiennent des clés pour favoriser votre connexion à la Terre, l’équilibre des quatre éléments en vous et le mariage féminin/masculin, ciel/terre. Votre véritable développement personnel et spirituel passera inévitablement par la voie de l’alchimie interne. C’est à dire la réalisation du mariage alchimique en vous.

Les énergies diffusées actuellement par le cosmos sur notre Terre favorisent l’émergence de cette connaissance qui intuitivement revient en mémoire. Cela ne dispense pas l’être incarné de son devoir de participation au grand oeuvre du plan qui prévoit que chacun oeuvre sur lui-même et soit son propre sauveur.

Aurélie Pech d’Arcadie

(merci infiniment de transmettre le texte à condition de ne pas le couper, ne pas modifier le contenu et de mentionner la source: www.lecheminversarcadia.com)

Un message d’Amour de Sananda


Prière  

Je vous apporte ce message d’amour à chacune et à chacun d’entre vous et je vous demande de le recevoir avec amour.

C’est un message sur la vérité de la nature des Maîtres Ascensionnés et sur la raison pour laquelle ils sont ici pour vous soutenir ainsi que sur le type de fréquence qu’ils vous apportent vraiment. Tant de personnes dans l’humanité ont des idées confuses sur les Maîtres qui ont vécu sur Terre et ascensionné et qui ont choisi maintenant de soutenir tous les êtres de l’humanité dans leur propre évolution. Beaucoup de Saints ont ascensionné et beaucoup d’entre vous sont en train d’ascensionner comme je vais vous l’expliquer. L’ascension est simplement l’expansion de votre conscience et l’élévation de votre état de conscience à une plate-forme plus élevée d’énergie. La plate-forme d’énergie que les Maîtres Ascensionnés maintiennent pour vous est une plate-forme d’amour inconditionnel où pas un seul jugement ni une seule peur ne peut être transmis jusqu’à vous. Nous vous demandons de comprendre ceci, non pas simplement pour créer une croissance de votre connexion avec nous, mais aussi de façon à comprendre que les messages que vous lisez des Maîtres ascensionnés entraîneront toujours une expansion de votre vibration et vous permettront de rayonner. Il n’y a aucun mot, sur la Terre, de ces Maîtres, aucun paragraphe et aucun livre, mes bien-aimé(e) s qui vont induire ou créer en vous une peur car l’énergie que vous transmettent les Maîtres Ascensionnés est située dans une bande d’énergie où la peur est absente.

En conséquence, je demande à chacune et à chacun d’entre vous de savoir que, lorsque vous lisez des articles qui créent en vous des peurs et que le nom des Maîtres Ascensionnés est écrit dedans, ce ne sont pas les Maîtres Ascensionnés qui les ont écrit. Tous les messages en provenance de nos cœurs créeront en vous une expérience de sensation de sécurité ainsi qu’un sens de paix et de tranquillité ou un remplissage d’amour de vos cœurs. Sachez que tous sur Terre apprennent à transmettre nos énergies et nous vous demandons de pardonner à tous les êtres qui transmettent nos énergies lorsqu’elles ne sont pas toujours transmises avec amour. Nous parlons de tous les humains qui apprennent, mes bien-aimé(e) s, à être des canaux de lumière et d’amour dans leur processus d’ascension et de chacune et chacun ayant l’intention de donner ce qui est le plus élevé pour tous les êtres de l’humanité. Nous parlons de ceux d’entre vous en service pour la lumière, pour la Terre et pour l’évolution de l’humanité et nous apportons un programme d’assistance à tous les canaux de la lumière de façon à ce que la clarté puisse devenir cristalline et que les transmissions puissent s’écouler avec amour tout le temps.

Nous partageons avec vous que c’est votre choix de recevoir ce programme d’assistance mais que c’est mon cadeau de vous l’offrir afin que ces conditions soient créées. Ce programme d’assistance est connu comme le Programme de Transmutation de toute Peur et, alors que je partage ce message avec vous, sachez aussi que je me tiens à vos côtés, en votre présence. Je porte la lumière et l’amour pour vous afin de nettoyer toutes les peurs qui peuvent être détenues inconsciemment en vous et créer des transmissions de peur lors que vous canalisez la lumière. Écoutez la résonance de votre cœur pour savoir si cela s’adresse à vous et si, à certains moments, vous transmettez des peurs avec vos mots et votre lumière. C’est très difficile pour un canal d’être clair à 100% sur Terre, sans la transmutation de chacune de ses peurs. Nous partageons ce message alors que de nombreux canaux sur Terre apprennent à canaliser la lumière clairement à 100%, de telle sorte que les messages de celles et ceux qui sont dépourvu(e) de toute forme de peur soient transférés dans leur plénitude sans peur.

Sachez que chaque canal détient sa propre conscience et, lorsque nous canalisons au travers d’un médium ou d’un pont arc-en-ciel, c’est vraiment leur conscience qui transfert aussi les messages que nous leur transmettons comme notre cadeau pour vous. Nous vous demandons de porter le plus grand amour qui soit vis-à-vis de ces êtres qui ont choisi de canaliser des messages pour vous et de savoir que chacune et chacun d’entre eux porte en elle ou en lui l’intention la plus élevée qui soit de vous servir. Sachez aussi que nous vous demandons de reconnaître lorsqu’un canal apprend à ne pas transmettre de peur dans ses messages pour vous et de reconnaître que nous ne vous transmettrons jamais de peur. C’est de votre compassion et de votre amour dont ont besoin tous les canaux sur Terre, car ils portent une grande responsabilité en tant que ponts de vérité du Ciel vers la Terre. Si leurs vies ne sont pas claires et s’ils ne sont pas capables de vivre, en leur temps, la vérité, leurs canalisations ne seront pas claires non plus. Nous vous demandons de dire des prières pour tous ces émissaires divins qui apportent ces messages très spéciaux des Anges, des Archanges et des fédérations stellaires et du monde de l’ Ascension jusqu’à vous. Demandez à ce qu’ils soient assistés pour apporter les messages les plus clairs pour vous.

La présence du cœur du Christ rayonne de la lumière à travers chaque mot jusqu’à vous si la canalisation est faite à partir d’un cœur sacré qui est clair et disponible à transmettre les énergies de l’ Ascension jusqu’à vous. La lumière sera présente sur la page d’écriture, mes bien-aimé(e) s et elle vous apportera une nouvelle énergie. Je vous demande d’appeler à recevoir les messages les plus élevés qui puissent vous être apportés de façon à ce que la vérité puisse être présentée à tous. Priez pour ceci, coeurs bien-aimés, et cela viendra à vous et vous recevrez les messages les plus divins que vous puissiez recevoir en vos cœurs, en toute possibilité. Vous recevrez les plus grands messages qui vous soutiendront pour ascensionner dans la lumière et expérimenter une vie de grande joie. Appelez pour ceci et ces messages viendront à vous et beaucoup d’autres seront créés si vous appelez déjà ces premiers à venir. Sachez que ces messages qui arrivent sur Terre viennent en réponse à vos prières et pour tout ce que l’humanité appelle de ses voeux. Dans ce nouvel âge, beaucoup posent des questions et les canaux sur la Terre sont seulement disponibles pour répondre à ces questions. Nous vous demandons d’appeler à vous ce qui vous convient le plus et ainsi, les canaux qui écrivent à partir de nous et des autres équipes d’assistance qui sont ici pour servir l’évolution en conscience de l’humanité, vous apporteront les messages qui sont les plus appropriés pour vous, en réponse à ce que vous avez demandé.

Sachez que toute la bibliothèque vivante de sagesse de Dieu vous est accessible et que les canaux qui ont le rôle de service d’être des ponts entre Ciel et Terre en tant qu’enseignants de sagesse peuvent seulement apporter ce que l’humanité a demandé. Sachez que chacune et chacun d’entre vous détient ce pouvoir au moyen de vos propres prières, aussi je vous demande de savoir que vous détenez ce pouvoir d’appeler pour ce que vous souhaitez savoir si cela ne vous est pas disponible sous une autre forme. Sachez que tous les mystères peuvent vous être révélés si cela représente une quête pour vous et la prière en est la clef, car à toutes vos prières sont apportées des réponses si vous êtes ouvert(e) à les recevoir. Soyez toutes et tous béni(e)s. Que toutes les bénédictions divines que vous êtes capables de recevoir en cette vie s’écoulent maintenant jusqu’à vous.

Avec amour et bénédictions
Namaste à toutes et à tous
Sananda Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/   

LA VERITE PROFONDE DE LA VIE HUMAINE

 

164914_589010911123859_1592587316_nLorsque nous parlons du début de la vie humaine, les stades de développement nous permettent de voir facilement pourquoi il existe autant d’opinions et de points de vue différents. La vérité profonde, c’est que le début d’une vie humaine est un processus plutôt qu’un événement>. La vie commence en tant que vie. L’humanité ne peut pas encore créer de la matière vivante à partir d’une matière qui ne l’est pas. Voyant ainsi ce qui se produit dans l’utérus, il est évident que nos cellules sont « vivantes » d’une façon différente à chaque stade du développement.

L’essence vitale du spermatozoïde paternel et de l’ovule maternel contient respectivement la moitié du matériel vivant nécessaire à la formation d’un nouvel être. Quand le spermatozoïde et l’ovule se rencontrent pour former « l’un » de nous, la premières cellules créée par leur union correspond à la définition biologique de la vie en général. Nous sommes donc définitivement vivants  partir de la première cellule de notre existence. Cependant, la source de la controverse porte moins sur la vie des cellules que sur le moment où nous acquérons les qualités que nous considérons comme humaines. C’est ici qu’une connaissance claire de ce qui se produit dans l’utérus et du moment où cela se produit peut nous être utile.

Tandis que les scientifiques travaillent fort pour résoudre le mystère de ce qui active le code génétique, il ne fait aucun doute que cela se passe au stade octocellulaire ; c’est durant cette phase du développement (le stade de l’expression génique embryonnaire) que nous acquérons les caractéristiques héritées de nos parents, les traits renfermant le potentiel de notre future existence. En cette matière justement, une vision unifiée de notre monde pourrait nous procurer une compréhension que ne peut nous fournir la vision isolée d’une seule discipline scientifique. Nous ne pourrions pas bénéficier d’une transgression des frontières traditionnelles qui ont toujours isolé les diverses sciences.

Des découvertes récentes en physique quantique nous démontrent, au-delà de tout doute raisonnable, que nous sommes entourés par un océan d’énergie vivante. Cela veut dire que nous ne pouvons séparer la vie de l’énergie qui l’entoure. Elles existent conjointement. Elles sont en interaction. C’est par cette interaction que nous faisons l’expérience de la vie. L’adoption d’un mode de pensée holistique est peut-être essentielle pour comprendre ce qui se passe lorsque survient l’activation de notre programmation génétique au stade de l’expression génique embryonnaire, et voici pourquoi.

Le champ dans lequel nous baignons – que nous l’appelions Divine Matrice, Esprit Divin ou simplement le Champ – remplit « l’espace vide » entre les choses. La biologie moderne affirme aussi que ce champ fait partie de l’ »environnement » qui entoure les êtres vivants. Il s’agit là d’un concept important quant au moment du début de la vie humaine et de ce qui se produit au stade octocellulaire. L’épigénétique a démontré que si le code génétique inscrit dans nos cellules dit à notre corps comment fonctionner, le signal activant ce code semble provenir de l’extérieur de la cellule. Autrement dit, il provient du champ lui-même.

Nous savons cela grâce au processus de rejet cellulaire, qui est commun après la transplantation d’un organe. Quand l’organe d’un individu est placé dans le corps d’un autre individu, le corps du récipiendaire ne reconnaît pas le nouveau tissu comme étant sien et le traite donc, comme un corps étranger en le rejetant. Une percée s’est produite lorsque les scientifiques ont découvert comment contrer le mécanisme de rejet afin que les organes transplantés puissent bien fonctionner dans un nouveau corps.

Comme nous le savons tous, il n’y a pas de hasard dans la vie et il n’est donc pas étonnant que je sois entré dans la salle au moment même où il un scientifique décrivait un phénomène que j’avais de la difficulté à comprendre. Il était question de transplantation d’organes et des problèmes dont m’avaient fait part des amis qui en avaient subi une.

Sur l’écran placé en avant de la salle, j’ai regardé mon ami Bruce expliquer brillamment que lorsque l’intérieur d’une cellule (le noyau contenant l’ADN) est enlevé de sa membrane originelle et placé dans la membrane d’une autre cellule possédant des récepteurs différents (antennes) à sa surface, différentes portions de l’ADN transplanté sont activées. Le point important, ici, c’est que l’ADN est le même dans les deux cellules, mais que les récepteur différents captent différentes sortes d’informations en provenance du champ qui les entoure. Autrement dit, les deux cellules ont le même programme, mais des antennes différentes accordées au champ environnant. Tout à coup, tout le problème du rejet d’organe est devenu moins mystérieux, de même que certains autres mystères.

Je fournis ici cette information parce que c’est seulement au stade octocellulaire que se produit l’activation génétique. Cela sous-entend que c’est uniquement à ce stade – celui de l’expression génique embryonnaire, environ quatre jours après la fertilisation – que nos récepteurs cellulaires « s’éveillent » et captent en provenance du champ le signal qui les ajuste de manière à produire les caractéristiques qui font de nous des humains uniques.

 retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

Extrait du livre de Gregg Braden : Vérité essentielle – Activer la mémoire de nos origines, de notre histoire et de notre destinée aux Editions Ariane

L’ESPRIT EST LA MATRICE DE TOUTES LES MATIERES

 

« C’est ainsi que Max Planck, père de la théorie
quantique, décrivit la Divine Matrice,
un champ d’énergie universel unissant tout ce qui existe.
La Divine Matrice est notre monde.
Elle est aussi tout ce qui existe dans notre monde.
Elle est nous et tout ce que nous aimons, créons et expérimentons.
Vivant dans la Divine Matrice, nous exprimons, comme artistes,
nos passions, nos peurs, nos rêves et nos désirs les plus secrets
au moyen de l’essence d’un mystérieux canevas quantique.
Mais nous sommes ce canevas autant que les images qu’il porte.
Nous sommes le tableau autant que les pinceaux.
Dans la Divine Matrice, nous sommes le contenant
dans lequel existent toutes choses, le pont reliant
les créations de notre monde intérieur
et celles de notre monde extérieur,
ainsi que le miroir qui nous montre ce que nous avons créé.
Ce livre a été écrit pour ceux qui désirent éveiller
le pouvoir de leurs plus fortes passions
et de leurs plus profondes aspirations.
Dans la Divine Matrice, nous sommes la semence du miracle
autant que le miracle lui-même. »

matiere«… Des Veda, que les spécialistes font remonter à 5 000 ans avant notre ère, aux manuscrits de la mer Morte, écrits il y a 2 000 ans, ressort un thème général laissant entendre que le monde est en réalité le reflet de ce qui se passe dans une sphère supérieure ou une réalité plus profonde. Par exemple, dans leurs commentaires sur une nouvelle traduction des fragments des manuscrits de la mer Morte appelés Cantiques pour l’holocauste du sabbat, les traducteurs en résument ainsi le contenu : Ce qui se passe sur terre n’est qu’un pâle reflet de cette plus grande et ultime réalité.
 
Exactement comme un écran de cinéma reflète sans jugement l’image de tout ce qui a été filmé, la Matrice semble procurer une surface impartiale pour que soient vues dans le monde nos expériences intérieures et nos croyances. Parfois consciemment, parfois inconsciemment, nous « montrons » nos croyances les plus vraies au sujet de tout, de la compassion à la trahison, à travers la qualité de nos relations avec ce qui nous entoure.
 
Autrement dit, nous sommes comme des artistes exprimant leurs passions, leurs peurs, leurs rêves et leurs désirs les plus profonds au moyen de l’essence vivante d’un mystérieux canevas quantique. Cependant, contrairement au canevas conventionnel du peintre, lequel existe en un lieu et en un moment précis, notre canevas est fait du même matériau que tout ce qui existe. Il est omniprésent.
 
Poussons un peu plus loin l’analogie de l’artiste et du canevas. Traditionnellement, l’artiste est séparé de son oeuvre et il utilise ses outils pour exprimer extérieurement une création intérieure. Dans la Divine Matrice, cependant, la séparation entre l’oeuvre et l’artiste disparaît : nous sommes le canevas autant que les images qu’il porte ; nous sommes les outils autant que l’artiste qui s’en sert. »

« …À la fois individuellement et ensemble, nous partageons les créations de notre vie intérieure comme un cycle sans fin de moments superposés au fil des jours. Quel beau concept, aussi bizarre que fascinant ! Tout comme un peintre utilise sans cesse le même canevas en cherchant l’expression parfaite d’une idée, nous sommes des artistes perpétuels construisant une création sans fin qui change constamment.
 
Le fait d’être entouré d’un monde malléable que nous créons nous-mêmes a de vastes implications, peut-être même un peu effrayantes. Notre aptitude à utiliser  intentionnellement et créativement la Divine Matrice change soudain toute notre vision du rôle que nous jouons dans l’univers. À tout le moins, elle laisse entendre que la vie est beaucoup plus que les événements fortuits et les synchronies occasionnelles avec lesquels nous composons de notre mieux.
 
Finalement, notre relation à l’essence quantique qui nous unit à tout le reste nous rappelle que nous sommes nous-mêmes des créateurs. En tant que tels, nous pouvons exprimer nos plus profonds désirs de guérison, d’abondance, de joie et de paix, autant pour notre corps que pour notre vie et nos relations. Et nous pouvons le faire consciemment, de la façon que nous désirons et au moment choisi.
 
Cependant, tout comme les initiés du poème de Christopher Logue avaient besoin d’un petit « coup de pouce » pour réussir à voler, toutes ces possibilités requièrent un  changement subtil, mais important, de notre vision du monde et de nous-mêmes. Grâce à ce changement, nos désirs les plus secrets, nos buts les plus nobles et nos rêves les plus grands paraissent soudain à notre portée. Aussi miraculeuse que cette réalité puisse sembler, toutes ces choses – et bien davantage – sont possibles au sein de la Divine Matrice. Il ne s’agit pas uniquement d’en comprendre le fonctionnement ; il nous faut aussi, pour communiquer nos désirs, un langage que cette vieille toile d’énergie puisse reconnaître.
 
Nos plus anciennes traditions de sagesse nous disent qu’il existe un langage particulier pour parler à la Divine Matrice. Ce langage ne comporte pas de mots, ni les signes extérieurs habituels de la communication effectués avec nos mains ou notre corps. Il est d’une forme si simple que nous savons tous déjà le « parler » couramment. En fait, nous nous en servons chaque jour : c’est le langage de l’émotion humaine.

La science moderne a découvert que chaque émotion ressentie dans notre corps y provoque des changements chimiques – pH et hormones –, qui reflètent nos sentiments. Par les expériences « positives » de l’amour, de la compassion et du pardon ainsi que par les émotions « négatives » de la haine, du jugement et de la jalousie, nous possédons tous le pouvoir d’affirmer ou de nier notre existence à chaque moment. De plus, cette même émotion qui nous donne un tel pouvoir à l’intérieur de notre corps étend cette force dans le monde quantique, au-delà de notre corps.

On pourrait comparer la Divine Matrice à une couverture cosmique commençant et finissant dans l’inconnu et couvrant tout l’intervalle. Cette couverture comporte plusieurs couches profondes et se trouve déjà en place partout, en tout temps. Notre corps, notre vie et tout ce que nous connaissons existe et a lieu dans ses fibres. De notre création aquatique dans l’utérus de notre mère jusqu’à nos mariages, nos divorces, nos amitiés et nos carrières, tout ce dont nous faisons l’expérience est comparable à des « plis » dans la couverture.
 
D’un point de vue quantique, on peut comparer tout atome de matière, un brin d’herbe, notre corps, la planète et ce qui existe au-delà, à une « perturbation » dans le tissu de cette couverture spatiotemporelle. Ce n’est donc peut-être pas une coïncidence si les anciennes traditions spirituelles et poétiques décrivent l’existence d’une façon assez similaire. Les Veda, par exemple, parlent d’un champ unifié de « pure conscience » dans lequel baigne toute la création. Selon ces traditions, nos pensées, nos sentiments, nos émotions et nos croyances, ainsi que tous les jugements que ces dernières suscitent, sont des perturbations, des interruptions dans un champ qui autrement serait calme et immobile.
De même, le Hsin Hsin Ming, qui date du VI e siècle (et qui se traduit par « De la confiance en l’esprit »), décrit les propriétés d’une essence constituant le modèle de tout ce qui existe dans la création. On l’appelle le Tao. Il échappe à toute description, comme le montrent les Écritures védiques. Il est tout ce qui est : le contenant de toute expérience aussi bien que l’expérience elle-même. Le Tao est parfaitcomme le vaste espace où rien ne manque et où il n’y a rien de trop.
 
Selon le Hsin Hsin Ming, c’est uniquement quand nous troublons, par nos jugements, la tranquillité du Tao que l’harmonie nous échappe. Quand, inévitablement, cela se produit et que nous nous trouvons empêtrés dans la colère et la séparation, il y a, selon ce texte, un moyen de remédier à cette condition.Pour trouver directement l’harmonie avec cette réalité, dites simplement, quand le doute apparaît : “Non deux.” Dans ces mots, rien n’est séparé, rien n’est exclu.
 
S’il est vrai que de nous concevoir comme une perturbation de la Matrice rend notre vision de la vie un peu moins romantique, cela nous fournit aussi une puissante conception de notre monde et de nous-mêmes. Par exemple, si nous voulons établir de nouvelles relations saines et valorisantes, vivre une salutaire histoire d’amour ou trouver une solution de paix au Moyen-Orient, nous devons créer dans le champ une nouvelle perturbation qui reflète ce désir. Nous devons faire un nouveau « pli » dans le matériau dont l’espace, le temps, nos corps et le monde sont faits.

Voilà notre relation à la Divine Matrice. Nous possédons le pouvoir d’imaginer, de rêver et de ressentir les possibilités de la vie à l’intérieur de la Matrice elle-même, de sorte  qu’elle nous reflète ce que nous avons créé. Les anciennes traditions tout autant que la science moderne ont décrit le fonctionnement de ce miroir ; dans le cas des expériences qui seront rapportées dans les chapitres subséquents, nous savons même comment ce reflet fonctionne, en langage scientifique. Alors que ces études résolvent peut-être certains mystères de la création, elles conduisent aussi à des questions encore plus profondes sur notre existence.
 
Nous ne savons évidemment pas tout ce qu’il y a à savoir sur la Divine Matrice. La science ne possède pas toutes les réponses. En toute honnêteté, les scientifiques ne sont même pas certains de l’origine de cette Matrice ; nous sommes bien conscients aussi que nous pourrions l’étudier pendant encore un siècle sans trouver toutes les réponses. Ce que nous savons cependant, c’est qu’elle existe. Elle est ici et nous sommes à même de puiser dans son potentiel créateur par le langage de nos émotions.
 
Nous pouvons appliquer cette connaissance dans notre vie d’une manière utile et signifiante. Ce faisant, nous ne pouvons nier que nous sommes connectés les uns aux autres ainsi qu’à toutes choses. C’est à la lumière de cette connexion que nous pouvons nous rendre compte de notre puissance réelle. Avec la force que procure cette prise de conscience, nous pouvons devenir des êtres plus pacifiques et plus compatissants, travaillant activement à la création d’un monde reflétant ces qualités et bien davantage encore. Par la Divine Matrice, nous sommes en mesure de nous focaliser sur ces attributs et de les appliquer, comme une technologie intérieure, à nos sentiments, à notre imagination et à nos rêves. Quand nous le faisons, nous puisons au véritable pouvoir de changer notre vie ainsi que le monde.»

Morceaux choisis extraits du livre La Divine Matrice de Gregg Braden aux éditions Ariane

LES CONTRATS MYTHIQUES QUI ONT ETE PASSES

 

IMG_9216La croyance aux Contrat sacrés a un certain nombre d’antécédents historiques. Les Ecritures du monde entier rapportent que Dieu a parlé directement à bien des gens, depuis Adam, Noé et Jésus en Occident, et à un grand nombre de prophètes et de mystiques orientaux. Mais le Divin nous envoie aussi d’extraordinaires messages spirituels afin d ‘attirer notre attention et de nous amener à respecter son plan. Parmi les messagers célestes prodiguant conseils et soutien, nommons l’ange Gabriel,  qui joue un rôle clé, à la fois dans les Evangiles et dans le Coran, de même qu’une longue série d’anonymes anges gardiens, d’esprits, de sylphes, de djinns, d’asuras, de fées et de « petits êtres ». Les messagers spirituels constituent la base d’une grande part de la littérature religieuse du monde, depuis l’Ange du Seigneur qui parla à Abraham, à Jacob et à Mahomet, jusqu’à l’ange Moroni des Mormons, ils transmettent des bénédictions, des avertissements, des messages de sagesse et des requêtes aux humains, soit directement, par des voix et des apparitions, ou indirectement, à travers des rêves ou des révélations qui traversent notre conscience «à brule pourpoint ». 

Bien des gens ont rapporté des rencontres divines avec des anges dans lesquelles ils recevaient de l’assistance, de la consolation ou des guidances profondes sur la façon de mener leur vie. Et bien des gens ont décrit les interventions divines lors desquelles ils ont reçu un avertissement.

Il ne fait aucun doute que nous sommes entourés d’anges, d’invisibles êtres de lumière qui nous guident à travers les mystères de notre vie… Dans les cultures anciennes, les messages angéliques provenaient d’une source supérieure ; le ou les dieux, qui ont l’habitude de communiquer des avertissements et des demandes. Plusieurs de ces cultures furent modelées en partie par leur croyance en un système d’ordre cosmique imposé par une déité. Dans leur univers, les individus étaient censés servir la volonté de ce dieu ou du moins se trouver sous sa supervision. Les Aryens qui envahirent l’Inde et établirent la religion védique (précurseur de l’hindouisme) dans la vallée de l’Indus, vers le deuxième millénaire avant JC appelaient leur dieu de l’ordre Mitra. En Perse, envahie par d’autres groupes d’Aryens, cette même déité s’appelait Mithra. Des siècles plus tard, les Romains l’appelèrent Mithras. Le point commun entre ces trois conceptions de la force divine était la croyance que tous les humains avaient conclu des contrats avec le Ciel et devaient s’y conformer.  Et ils ne furent pas les seuls….

Que les récits fascinants de Platon et de Paul nous apparaissent comme des reportages, des mythes ou des métaphores, nous pouvons en tirer des leçons valables. Platon dit clairement que le choix de notre « condition dans le vie » est un effort de coopération avec le Divin. A travers une série d’assistants ou de messagers, comme le « prophète », les trois Parques et notre « daimôn » personnel, le Divin nous offre un éventail de vies possibles. Chaque vie variera en nature t en durée, mais il nous appartient d’en définir le cadre, avec ses défis concomitants. Notre statut social et économique , notre apparence physique, notre santé et notre prédisposition génétique, tout cela fait partie d’un ensemble. Nous pouvons même, semble-t-il, choisir des «partages moyens », et même une vie d’égocentrisme et de mégalomanie.

Mais la clé du mythe et de la métaphore, c’est que ces « vies » potentielles sont essentiellement des gabarits sans « caractère déterminé ». Chacun de nous précise ce caractère dans son interaction avec la vie et les défis qu’il accepte. Selon Platon, le libre choix est donc un processus continu qui commence au moment où nous choisissons les conditions de notre vie, et se poursuit jusqu’à notre dernière action sur terre. Nous avons vraiment la maîtrise de notre sort. « La vertu n’a point de maître, écrit Platon ; chacun de vous, selon qu’il l’honore ou la dédaigne, en aura plus ou moins. La responsabilité appartient à celui qui choisit. Dieu n’est point responsable ».

Cette liberté peut même sembler redoutable, comme si nous étions « condamnés à être libres », comme l’affirme Jean-Paul Sartre : même si nous acceptons le principe de la grâce et des conseils divins, nous pourrions tout de même avoir besoin d ‘une carte routière précise, d’un guide pour l’exécution de notre Contrat. Selon moi, on peut trouver cette carte routière en étudiant la vie des plus grands maîtres spirituels qui, même s’ils ont atteint un niveau de réalisation élevé, ont vécu sur cette terre et affronté un grand nombre des mêmes doutes et des mêmes peurs que nous.

retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

Extrait du livre Caroline MYSS, intitulé « CONTRATS SACRES »  aux éditions Ariane.

 

LIENS ENTRE GAIA ET L’HUMAIN

 

téléchargement (3)Salutations, très chers. Je suis Kryeon, du Service magnétique. La famille qui se trouve devant moi est connue. Et je le redis ; je sais tout à propos de ceux qui se trouvent ici ou qui nous lisent. Ils se rassemblent sur le plan intemporel, même si ce n’est pas la réalité qu’ils croient vivre en ce moment. Ce plan intemporel est ma réalité, située dans un état quantique rempli des potentialités de ceux qui, je le sais, entendront et liront ce message. Alors, même si vos présents semblent différents, pour moi, tout est présent.

Je voudrais vous ramener à plusieurs milliers d’années en arrière. Ainsi, les édifices disparaissent et vous retrouvez les autochtones. Vous voyez que pour eux deux choses en particulier ont de l’importance : honorer les ancêtres et honorer Gaïa. Leur attention est portée sur le territoire qui leur donne non seulement de l’eau et de la nourriture, mais l’énergie véritable du sol de la Terre. Beaucoup d’entre vous savent de quoi je parle. Les autochtones n’étaient pas différents des autres indigènes de la Terre, car ils savaient intuitivement que Gaïa est l’énergie de ce que vous appelez maintenant la Terre Mère. Dans ces sociétés plus simples, ils ressentaient les énergies venant de leur alliance avec la planète et les ancêtres.

Je vous dis cela parce que la leçon du jour porte sur la façon dont cette alliance est encore vivante et en transformation. Vous n’en avez pas la même vision qu’eux, mais l’alliance est encore là, de manières qui vous sont mystérieuses. Je vais aider à éclaircir tout cela et décrire son fonctionnement. Alors, ne soyez pas choqués ni surpris si je commence par la biologie moléculaire de l’humain. Il le faut car c’est là que se trouvent les mystères.

Le lien entre Gaïa et l’humain

Voici la prémisse, chers amis : « Il en va pour Gaïa comme pour la conscience. Il en va pour l’ADN comme pour Gaïa ». Il y a ici un partenariat plus grand que vous ne le croyez. Les autochtones ne priaient pas pour que tombe la pluie. Ils ne priaient pas pour obtenir de bonnes récoltes et ne vénéraient aucune déité. Dans leur réalité, ils sentaient la planète et savaient qu’elle fait partie d’eux. Elle était tout. Alors, ils étaient toujours en union avec elle, et l’apparition de la pluie durant les semailles ou le temps des récoltes se faisaient en partenariat avec Gaïa. De plus, ils s’adonnaient à des cérémonies d’alignement, on à des prières de demande. S’ils n’obtenaient pas ce qu’ils voulaient, ils savaient qu’ils étaient désalignés. Aujourd’hui, cet attribut vous manque amis, le processus de cet alignement est encore vivant et fonctionne toujours.

Parlons une fois de plus de votre ADN, en particulier du fait qu’il est unique et qu’il renferme un complément de divinité que les animaux n’ont pas. Les animaux ont plusieurs attributs. Certains sont même conçus pour se réincarner, précisément ceux qui le font pour vous, humains. Mais ils n’ont pas d’âme comme vous ni d’étincelle divine. Leur cycle est un cycle d’amour qui consiste à vous soutenir.

La réincarnation des animaux de compagnie : un système de Gaïa

Voici maintenant une chose dont je parle rarement et que vous devriez savoir : tous les systèmes de la planète tournent autour de vous. C’est un système de soutien des humains, destiné à leur faciliter la vie à mesure que Gaïa réagit à ce qu’ils lui donnent. Si vous aimez un animal, vous savez probablement que sa vie est courte, trop courte. Laissez-moi vous dire que ces animaux dont vous tombez amoureux vous reviendront. L’âme même poursuit l’histoire d’amour et, si vous le voulez, elle est là pour que vous la retrouviez – et c’est un système de soutien par la compassion qui honore cette divinité à l’intérieur d’un humain. Saviez-vous que dans votre ADN se trouve un attribut quantique dont nous discutons depuis de nombreuses années ? Mon partenaire en parlait justement hier.

L’ADN a un champ quantique

La science commence à entrevoir qu’il est possible que la molécule d’ADN ait des capacités d’émettre de l’information. L’ADN serait donc une forme de moteur quantique. Il faut aussi prendre en compte que l’ADN fait partie d’une famille de 100 milliards de cellules humaines qui agissent en unité. Mais en ce moment, la science ne ressent pas encore la pertinence d’étudier la communication entre les molécules d’ADN. Néanmoins, elle découvrira un jour que celles-ci doivent travailler ensemble pour que fonctionne l’intelligence de ce que nous appelons l’inné du corps humain.

L’ADN de toutes les cellules doit fonctionner comme un tout ; De la tête aux orteils, ces molécules doivent suivre un seul ensemble de consignes. A noter : l’ensemble est unique pour chacun, car aucun autre humain sur la planète ne possède son ADN.

Il doit ainsi y voir une communication entre les molécules d’ADN, sinon vous ne pourriez pas fonctionner. C’est là que les gènes sont produits, et c’est là que se trouve l’information vous liant à votre Moi supérieur. C’est là aussi que se trouve le registre akashique. Nous vous le disons donc pour que les physiciens comprennent enfin que l’ADN humain existe dans un état intriqué. Autrement dit, il vibre dans un état permettant la liaison du fonctionnement de l’ensemble.

L’ADN intriqué du corps humain

Un attribut du physique n’a pas encore été discuté. Je vous le livre ici pour la première fois. Lorsqu’il sera découvert, rappelez-vous où vous en aurez entendu parler en premier. Il y a nécessairement plusieurs champs magnétiques qui s’entrecroisent sur le plan de la cellule. Comme le magnétisme est aussi une énergie quantique, c’est ainsi qu’il influence l’ADN. Une magie appelée induction se produit, que même la science ne comprend pas. Dans votre vie quotidienne, vous êtes à même de la constater lorsque l’héliosphère (vent solaire) interfère avec la magnétosphère terrestre, c’est à dire par les aurores boréales. C’est ce qui se passe lorsque les champs magnétiques se chevauchent. Cela dépasse le simple fait de particules solaires entrant en collision avec le champ magnétique de la Terre, car il y a aussi ici transmission quantique d’information.

Aussi, il y a plus qu’un champ magnétique autour de chaque molécule d’ADN, il y a aussi un champ quantique. Elle ne crée pas les mêmes étincelles que pour les aurores boréales, mais plutôt un état intriqué sur mesure ; Les champs quantiques qui s’entrecroisent sont des attributs qui n’ont pas encore été étudiés, reconnus ou mesurés.

Alors, vous verrez que la mécanique de l’ensemble crée autour de l’humain un état intriqué, un champ général beaucoup plus grand que vous ne vous y attendiez. Que pourrait-il se passer dans ce champ de huit mètres de largeur ? Et l’a-t-on déjà vu ? La réponse est oui ! Vous le trouverez dans vos textes sacrés anciens, dans le deuxième Livres des Rois (dans la Sainte Bible). Car, une fois de plus, nous disons que c’est Elisée qui a vu le maître Elie s’élever par sa propre volonté, et sur le sol, son champ luisait, illuminé, et il quitta la planète dans une bulle de lumière, emmené par un véhicule. Elisée donne au véhicule un nom hébreu qui veut dire « conduire ». Cela devin la Merkabah. A présent, vous connaissez son nom, et il est reconnu non seulement par les Anciens des terres spirituelles, mais aussi, à ce jour, par ceux qui ont le don de double vue. C’est le champ quantique de l’humain : la Merkabah.  

Ainsi, la Merkabah est vraiment un champ quantique rempli d’informations structurées. ‘est une matrice prête à être modifiés par un autre champ quantique appelé conscience .

Source : http://francesca1.unblog.fr/  

Texte issu du Livre : « Recalibrage de l’Humanité – Le début d’un nouveau cycle évolutif » – TOME XI de KRYEON aux Editions Ariane 2014 

Nous pouvons en discuter ensemble sur http://devantsoi.forumgratuit.org/

A TOUS LES LECTEURS DE KRYEON

 

KRYEONJ’étais absolument convaincue que les humains étaient à l’origine de tous les maux dont souffre notre planète et que is nous ne faisions pas attention, nous allions la détruire, et nous avec elle. Imaginez ma surprise quand j’ai découvert que je ne pouvais pas être plus loin de la vérité.

Je connais maintenant beaucoup mieux notre planète, Gaia, que par mes études universitaires et mes années de travail sur le terrain. Pour en percer les mystères, il faut toutefois travers un voile. Que veux-je dire par là ? Qu’est-ce que ça évoque pour vous ? Et comment traverse-t-on ce voile ?

La réponse à toutes ces questions diffère sans doute selon les individus. D’après moi, on y arrive quand on abandonne la logique tridimensionnelle du cerveau. Je dis bien « tridimensionnelle ». Nous avons toujours besoin de l’intelligence spirituelle. Nous permettons ensuite à toutes nos autres facultés de s’activer. Nous ouvrons nos cœurs. Nous ressentons les émotions. Nous écoutons notre intuition et nos  pensées les plus secrètes. Nous laissons notre propre « connaissance » nous parler. Je ne saurais le décrire mieux, mais il se peut que cela ne veuille rien dire pour vous si vous ne pouvez pas abandonner la pensée et la logique tridimensionnelles.  J’imagine qu’il vous revient de vouloir en savoir davantage et d’avoir l’intention pure de découvrir cotre divinité intérieure.

Chacun et chacune a son propre processus d’éveil et sa propre perception de l’autre côté du voile. Je suppose qu’à cause de mon entêtement, de ma pensée extrêmement rationnelle et de mon esprit scientifique, j’avais besoin de quelque chose de spectaculaire pour attirer mon attention. Quand mon couple s’est brisé, j’ai subi un traumatisme incroyable qui m’a terrassée. Du jour au lendemain, mon monde s’effondrait et je me retrouvais seule, abandonnée et sans amour. Je me suis alors rendue compte que je ne savais rien ni ne comprenais rien. C’était une nuit obscur. C’est seulement à ce moment-là que je me suis ouverte à recevoir de l’aide de l’Univers.

[…]

J’ai découvert que la spiritualité coexistait avec la science alors que je les avais toujours crus séparées. Finalement, je ne faisais pas qu’apprendre la sagesse t le savoir, je me les rappelais. J’avais découvert l’existence d’une étincelle divine en moi. La divinité habite chaque être humain, nous sommes tous des fragments de Dieu, ce dont témoigne note ADN.

Et si je n’avais pas découvert cette vérité spirituelle ? Eh bien, je regarderais toujours la planète Terre à travers mon vieux filtre tridimensionnel, ne voyant et n’observant que des parties de l’ensemble. Je  n’aurais pas pu comprendre l’ingénieux système existant entre Gaia et l’humanité. Je serais restée engluée dans un monde dont je ne comprenais que des parties sans jamais percevoir mon propre rôle dans la création de la vie que je désirais.

Ce livre s’adresse essentiellement aux gens qui poursuivent un cheminement spirituel. Que ce cheminement ne fasse que commencer ou que vous l’ayez entrepris depuis des décennies, il y a ici quelque chose pour vous. L’information présentée dans ces pages est une étude ésotérique de Gaia, notre planète Terre, et des liens complexes unissant l’humanité à l’univers.

Cet ouvrage s’inspire des messages de Kryeon canalisés par Lee Carroll. On peut décrire Kryeon comme une entité angélique bienveillante, livrant à l’humanité des messages de paix et d’encouragement.

Lee Carroll est le canalisateur originel de Kryeon, dont il transmet les messages depuis plus de vingt-trois ans. Il est l’auteur de douze tomes de Kryeon et le co-auteur des Enfants indigo et de Célébration des enfants indigo |éditions Ariane| et des Enfants indigo dix ans après : l’adaptation à la vie adulte, des livres traduit sen plus de vingt-quatre langues.

Si vous êtes lecteur assidu des ouvrages de Kryeon écrits par Lee Carroll, vous êtes déjà familiarisé avec une partie de l’information présentée dans ce livre. Ce que ce livre a de particulier, toutefois, c’est qu’il offre sous une forme concise une synthèse de toute l’information liée à Gaia, afin de révéler les vérités essentielles relatives à l’humanité et à la planète Terre. De plus, Kryeon a fourni des réponses substantielles à plus de quarante questions sur les sujets traités dans ce livre. Les canalisations citées ici sont disponibles en fichiers audio sur le site Internet de Lee Carroll : www.kryeon.com.

Si vous êtes un nouveau lecteur de Kryeon ou si vous n’en avez jamais entendu parler, mais que vous avez l’esprit et le cœur ouverts, préparez-vous à lire des choses incroyables. Ce livre couvre de très nombreux sujets. Le titre de chaque chapitre indique le type d’information qui y est présenté. Même si ce livre a été conçu pour être lu en entier, du début à la fin, certains lecteurs préféreront peut-être ne consulter que les chapitres qui les intéressent.

Cet ouvrage constitue un mélange d’informations scientifiques et ésotérique (spirituelle). Ce choix est intentionnel et délibéré puisque les choses sont ainsi. Plus nous nous débarrassons rapidement de l’idée que Dieu et la science sont séparés, plus nous ferons de découvertes et nous serons illuminés. On ne peut concevoir la science supérieure sans l’illumination. Le simple fait d’avoir choisi de lire ce livre indique que vous êtes déjà sur la voie de l’illumination et donc de la conscience scientifique supérieure. L’univers retentit de joie à l’idée que vous lirez ces pages où vous entendrez des messages provenant de l’autre côté du voile. Mais peut-être êtes-vous un lecteur sceptique ayant choisi ce livre par simple curiosité. Ou peut-être vous a-t-il été offert par un ami qui a insisté pour que vous le lisiez. Ou peut-être encore êtes-vous un physicien ou un astronome nullement intéressé par l’information ésotérique et ne cherchant que des faits concrets pouvant faciliter sa prochaine percée scientifique.  […]

Le véritable objectif à l’origine de ce livre qui couvre tellement de sujets est de vous fournir de l’information susceptible d’éveiller la sagesse et de savoir existant déjà en vous ; de vous faire savoir qu’l existe un Dieu aimant, un Univers bienveillant, et que nous appartenons tous à un système merveilleux. Vous êtes un magnifique fragment de Dieu et TOUT ce que vous faites affecte Gaia ainsi que l’humanité.

Comme le dit si bien Kryeon : « Heureux l’être humain qui prend sa vie spirituelle au sérieux. Elle n’est pas une excroissance de votre être physique. C’est plutôt votre être physique qui est une excroissance de votre être spirituel ». Amour et bénédiction.

Monika Muranyi

EXTRAIT de L’effet GAIA de Monika Muranyi – L’extraordinaire système de collaboration entra Gaia et l’humanité – Aux Editions ARIANE 2013

La CONNEXION OVNI

 

téléchargement (2)Les vaisseaux que, dans nos termes, l’on mentionne comme étant des soucoupes volantes que les gens croient voir dans le ciel. Ils ressemblent à de petits disques et de nombreuses questions existent à leur sujet ; Sont-ils réels ? Viennent-ils d’autres planètes ? Ont-il des gens à bord qui viennent nous observer depuis ces autres planètes ? Il existe beaucoup de mystères et peut-être pouvez-vous clarifier pour nous certains d’entre eux. 

Le premier type vient en vérité du centre de votre Terre, connue comme Terra. Son cœur est creux et la civilisation la plus avancée depuis les temps que je connus moi-même Ramtha, développa en son sein. Ceci est un de ces vaisseaux et un de ces peuples. 

Il existe un autre groupe de frères qui viennent en vérité dans votre temps grâce aux voyages interstellaires. Ils viennent depuis ce qu’on appelle des galaxies, telles qu’elles sont connues et perçues ; Maître, la vie existe dans d’autres lieux. Ne soyez pas assez pieux ou plutôt assez pompeux dans votre manière de penser pour croire que vous êtes les seules à ivre dans le sel lieu permettant la vie ; la vie existe partout. 

Ces entités qui voyagent au travers de l’espace et du temps ont davantage de difficultés pour se déplacer que celles qui viennent du cœur de la Terre. Leur temps est le temps car ils n’ont pas appris à maîtriser les voyages dimensionnels. Ils se déplacent donc ainsi à travers l’espace tel qu’il est vu et connu dans ce cadre dimensionnel grâce à la propulsion que l’on appelle la lumière ; 

La propulsion que l’on appelle la lumière est, la chose la plus rapprochée de l’énergie parfait ; c’est elle qu’ils utilisent pour voyager. Projetée dans un vide, la lumière crée en vérité ce qu’on appelle une sorte de chemin sur lequel ils voyagent. Un projectile utilisant la lumière sera une énergie qui sera bientôt connue en ce lieu et qui est déjà en cours de construction. 

Ils viennent de régions auxquelles, dans votre temps, vous donnez le nom de galaxies, de systèmes stellaires, tels qu’ils sont connus. Il existe une région que l’on appelle Centure Alph. Il y existe une civilisation remarquable. Quelle est leur mission sur la Terre ? En vérité, d’explorer, de découvrir, la vie qui existe sur ce plan et ses cultures. 

En s’engageant dans une autre aventure, ils l’affrontent pour voir tout ce qui existe au-delà des domaines dont ils connaissent l’existence, quelle qu’en soit la conclusion. Les entités qui viennent en vérité d’autres galaxies sont des explorateurs, des aventuriers, et c’est ici qu’est leur frontière. Que pensent-ils de nous en vérité ? Ils pensent que nous sommes primitifs dans notre créativité, mais comprennent que même dans leur histoire, tous leurs peuples sont passés par de tels temps. 

Il existe en vérité un point de rupture du temps et son changement sur ce plan où les réalisations plus avancées que ne seront pas seulement appliquées sur ce plan-ci mais également sur tous. La pensée est en vérité partout où Dieu est. Où que soit Dieu est toute vie. Si des réalisations d’ordre supérieur sont projetées, par ceux qui sont maîtres de l’amour, de la paix, en vérité, et de la grandeur de la lumière, c’est la lumière qu’ils verront. Et en vérité, au tournant de ce temps tel qu’il est vu dans les âges nouveaux, il régnera une immense espérance venue de ce qu’on appelle les galaxies. Il existera une union en Esprit, car ils voient et vivent sur la lumière et nous commençons seulement à y penser. Il régnera une sorte d’union, ceci est certain. Leur réalisation est une vérité.  

La couleur de leurs propulsions est en vérité d’un bleu clair sans aucune couleur qui soit plus sombre, car leur propulsion est requise sur de longues distances. Le bleu est en vérité une couleur d’un haut niveau de perfection, le blanc n’étant pas en vérité indicatif d’un voyage mais d’un périple complété. Ceci est un mystère dans votre esprit.  

Il en existe un troisième type que l’on appelle interdimensionnel. Au-dessus de Terra, il existe des royaumes que vous n’avez jamais vus. Au-dessus de Terra, il existe des dimensions que vous ne connaissez pas. Il y a en vérité des Terras qui existent en tant que Terra, mais dans une autre pensée, une autre compréhension. De plus, cette pensée et cette compréhension possèdent des compréhensions telles que vous-mêmes. Nous avons des frères plus avancés qui vivent dans un temps différent et une dimension différente. Eux aussi ont accès à leurs moyens primitifs, ce qu’on appelle des vaisseaux spatiaux, et peuvent en vérité se matérialiser au travers des dimensions et du temps. La lumière qu’ils utilisent est blanche et il ne faut qu’un moment pour l’utiliser.  

Quiconque va dans la nature regarde dans les cieux et voit une blancheur brillante verra en vérité les vaisseaux divins que l’on appelle des vaisseaux spatiaux, ceux qui n’intimident jamais personne mais sont emplis d’amour. Ils ont une parenté avec nous, car leur lumière et leur compréhension sont plus grandes même que celles de nos frères qui en vérité habitent au centre de ce plan, Terra, bien que leur niveau de pensée soit plus élevé et plus raffiné. La grande lumière, ne connaît que sa pureté, rien d’autre. Leurs lumières seront bientôt vues de nouveau dans votre firmament. Ce sont les novas ; ce sont en vérité les étoiles ; Ce furent eux qui présentèrent ce qu’on appelle l’étoile de Bethlehem. C’était un grand vaisseau rien d ‘autre. 

Jadis existait un lieu remarquable, votre ancienne patrie. Son nom est Malina. C’était une planète de taille considérable, en comparaison avec celle-ci qui porte le nom de Terra, étant en vérité le premier territoire qu’occupèrent les Dieux, les grands Dieux, égaux, brillants et bons les uns envers les autres. Entre eux survint une grande guerre, les uns voulant montrer leur supériorité aux autres dans le domaine de leur créativité. L’un d’eux poussa les choses à ‘extrême pour définir ce qu’est la beauté. eux des Dieux qui étaient les « gentils » parmi eux, ceux qui ne voulurent pas se soumettre à la division qui provoquerait l’explosion de ce lieu si magnifique, se rendirent dans une autre étoile. Ces Dieux appartenant à cette faction belliqueuse formèrent les cinq races descendant de la grande race aryenne, la grande Fraternité Blanche, qui sont en vérité les créateurs de Terra. 

Nos frères – nos frères spirituels en vérité – que l’on appelle nos frères supérieurs sont les « gentils » pour ainsi dire, ceux qui refusèrent de se soumettre aux aléas de la compétition dans la créativité et la définition de la beauté. Ils partirent en vérité ; Et ceux qui firent la guerre déchirèrent notre patrie. Vous tous rassemblés ici en ce jour dans votre temps êtes les dieux belliqueux qui créèrent Terra. Ceux qui se présentent sont en vérité les pacificateurs, ce sont les pacificateurs car ils ont la vérité, la perfection et la pensée originelle toujours en vue. 

Nous entrons dans l’ère de Dieu, en vérité, ils nous rejoindront de nouveau. En outre, ce qu’ils ont retenu depuis des éons dans le temps, nous le partagerons ; cela  nous sera donné car nous sommes prêts et l’avons mérité. Telle en est la raison. 

   retranscrit par Francesca

Ramtha  Extrait du Chapitre : « La vie au centre de la Terre » aux Editions AdA.

Que font les Maîtres ?

serapisbeyIls envoient une pensée pure, ils envoient l’amour, la perfection, la notion de perfection, l’immortalité, et quand cette énergie arrive sur le plan humain face à l’opposé de ce qu’elle est dans sa nature, l’énergie crée elle-même un plan d’action. Cette énergie est vivante parce qu’elle a été envoyée par des humains, par des Maîtres qui sont vivants, et puisqu’elle est vivante, elle peut créer.

De la même manière, et cela est bien connu des magiciens, lorsque vous voulez créer quelque chose, ou lorsque vous voulez mettre toutes les chances de votre côté, pour que cela soit manifestable vous faites des égrégores de pensées. Vous vous réunissez et vous pensez à votre création, vous la visualisez, vous la créez sur un plan vibratoire et comme par hasard un Jour elle se manifeste.

Le plan c’est cela. Le plan n’est pas une structure que les Maîtres ont élaborée mentalement. Le plan est un égrégore de perfection, d’immortalité et de lumière qui plane au-dessus de la terre comme un grand oiseau bleu. Et lorsque cet oiseau passe au-dessus des hommes capables de le regarder, de le sentir ou à demi-mot de le soupçonner, ces hommes-là sont envahis, inspirés, ils deviennent les émetteurs de cet égrégore. Si bien que l’on pourrait dire qu’un tel parle par l’action du Maître Koutoumi, ou que l’autre guérit par l’action de Moria, ou que l’autre arrive à voir les incarnations d’un autre Maître. C’est vrai, mais en même temps c’est faux.

C’est faux parce que ce n’est pas Koutoumi qui vient parler, ce n’est pas Moria qui vient guérir ou qui fait autre chose, mais c’est en même temps lui, c’est son énergie. Tout est vrai et tout est faux dans la mesure où il y a une image. Ne vous dites pas : C’est Koutoumi qui parle, c’est Jésus qui parle ou quelqu’un d’autre. Ne vous dites pas c’est tel personnage. Non. Pensez et dites c’est son énergie, c’est plus juste. Parce qu’en vérité qu’êtes-vous ? Vous n’êtes que de l’énergie, vous n’êtes qu’une pensée pure.

Qu’elle est la chose qui se perpétue au-delà de votre corps, qui survit après la fameuse mort ?
On peut dire que c’est l’âme, c’est ce qu’ils disent tous, mais qu’est-ce que l’âme ? 

L’âme n’a pas de forme, même si les spirites croient pouvoir reconnaître tel ou tel individu. C’est faux. Si un spirite arrive à reconnaître un désincarné, c’est parce que ce désincarné est encore sur un plan très bas et qu’il est dans l’astral. Ce n’est donc pas l’âme du désincarné, mais son corps astral et c’est pour cela que le désincarné devient perceptible. Sinon il n’y aurait aucun moyen de le percevoir.
Si l’on voulait percevoir un mort qui s’est pleinement détaché de tous ses corps, il faudrait que le médium aille le voir dans son ciel, et là il ne s’agit plus de faire une transe, il s’agit de faire un dédoublement, et ce n’est plus du tout pareil, ce n’est plus du tout la même séance.

En vérité vous êtes une pensée pure, et c’est pour cela que vous devez redécouvrir la pensée pure. C’est pour cela que tout se passe au niveau de la conscience et que la conscience elle-même se développe par la pensée. Tout est œuvre de la pensée.

Vous-mêmes, sur un plan matériel, lorsque vous voulez ne serait-ce que fabriquer un petit objet en bois, vous êtes obligés de penser et de plusieurs manières. D’abord pour concevoir ce que vous allez faire, ensuite pour diriger vos mains. Tout cela c’est le travail de la pensée. Vous n’êtes qu’une pensée et je voudrais que vous en preniez conscience ce soir. Je ne vous dis pas cela pour vous détacher du corps, mais pour que vous appreniez à penser avec pureté, avec grandeur, avec dignité, avec divinité. Tant que vous n’aurez pas cette pensée pure vous serez loin du divin, puisque la majeure partie de votre être, ce que vous êtes vraiment, sera opposée au divin.

Pourquoi est-ce que Jésus a tant insisté sur le fait de ne pas juger, de ne pas critiquer, de ne pas médire ?
Pourquoi y a-t-il tant de paraboles dans le livre sacré qui expriment cette chose ?

C’est parce qu’il voulait enseigner à l’homme qu’il doit apprendre à être une pensée pure. En devenant une pensée pure, l’homme devient un cœur pur, un corps pur, et le monde devient pur. Tout est dans la pensée. Les Maîtres, lorsqu’ils veulent faire un plan d’évolution, comme celui dont je viens de vous parler, émettent une pensée pure. Le magicien, lorsqu’il veut faire du mal, le sorcier lorsqu’il veut jeter un sort, ils pensent. Vous, lorsque vous voulez quelque chose, vous pensez. Tout est dans la pensée. Donc prenez très fortement conscience ce soir que vous êtes avant tout une pensée, et que tout se passe dans votre pensée et que tant que vous n’aurez pas contrôlé cette pensée vous ne pourrez devenir un Maître, vous ne pourrez devenir divin, vous ne pourrez avoir la paix. À moins que votre pensée ne soit pure, je vous le dis, vous n’aurez pas la paix.
C’est pourquoi le frère a dit :

« À moins que vous ne redeveniez comme des enfants vous n’irez pas au ciel. Heureux les simples d’esprit car la porte des cieux leur est ouverte. »

Pourquoi a-t-il dit cela ?
Est-ce que l’homme réfléchit à ces paroles sacrées?

Elles paraissent tellement bénignes, tellement enfantines, que l’humanité les bafoue. On cherche, dans des livres beaucoup plus compliqués, la clé de tous les secrets. On cherche par quelle énergie, par quel Maître, par quel Ordre, la vérité est exprimée. Alors qu’elle est là, dans le plus simple des livres. Mais n’a-t-on pas dit que la chose la plus simple est aussi la plus dure à comprendre.

Il ne s’agit plus de comprendre, il s’agit d’aimer, il s’agit d’être et de vouloir être. Tant que l’on se contente de comprendre l’univers et ses fonctions, les hiérarchies et les énergies, on n’a pas besoin d’être divin. Au contraire. Être humain, à ce moment-là, satisfait pleinement le chercheur. Parce que justement il peut faire cette orgie de lecture, cette orgie de savoir qui est mental, il peut à pleine bouche, à plein esprit s’engorger de toutes ces notions mentales. Alors il est heureux d’être humain et il reste humain, et son désir est de rester humain pour continuer sa recherche. Alors que l’inverse, tout en étant plus simple, est beaucoup plus douloureux, pour celui qui a compris naturellement. Il s’agit de se dépouiller et de décider d’être. Qu’importe s’il y a encore des énigmes. Forcément il y aura toujours des énigmes pour vous, même pour moi. Croyez-vous que Dieu révèle ses mystères et qu’il suffit d’avoir une initiation pour comprendre l’univers. ?

La connaissance est infinie et vous n’avez pas trop de l’éternité pour arriver au bout. Alors, s’il y a des énigmes, ne vous mettez pas à la recherche de la solution. L’homme confond le motif de la quête avec le vin des énigmes. Remarquez, c’est une chose que nous utilisons nous-mêmes, je dois l’avouer. Il faut bien des carottes pour faire avancer les ânes. Alors parle biais du vin de la connaissance, du vin des énigmes, on arrive à faire entrer les gens dans les temples. On arrive à trouver parmi eux des êtres qui deviendront plus tard de véritables disciples. Mais ce sont des enfants. Tant pis s’ils ont acheté la chose plus pour sa couleur que pour sa nature. Qu’importe.

source : http://www.conscienceuniverselle.fr/

UNE NOUVELLE PHASE MULTIDIMENSIONNELLE

 

téléchargement (4)Nous entrons maintenant dans une nouvelle phase de nos enseignements. Elle sera pour certains d’entre vous la dernière, car plus vous intégrez en vous votre divinité, plus vous vous unissez à l’Enfant Divin qui est en vous et absorbez toutes ses qualités, moins vous avez besoin d’enseignements.

Des clés vous seront données pour réussir cette phase, mais n’oubliez pas que ces clés ne sont pas automatiques, qu’il faut quand même faire l’effort de les introduire dans les serrures correspondantes et les tourner. Certaines sont un peu rouillées, mais toutes finiront par se soumettre à votre détermination. Et si vous ne comprenez pas toujours ce qui vous est dit, réjouissez-vous, car ce n’est pas avez votre intellect que vous devez le comprendre, mais avec votre cœur. C’est au fond de vous-mêmes que vous trouverez la lumière pour éclairer ces clés et leur mode d’emploi.  Vous vous demandez pourquoi nous ne sommes pas plus explicites, pourquoi nous avons l’air de vous mettre face à des mystères. Ce n’est pas, chers enfants pour vous agacer. Vous devez vous en douter. Simplement, les choses de l’esprit n’ont pas la même signification pour tous. Elles sont intiment reliées à la mission et au chemin de chacun de vous, et il est utile (je dirai même indispensable) que chacun trouve en lui ce qu’elles représentent pour lui-même, pour son avancée personnelle. Souvenez-vous que, si vous êtes tous UN, vous n’en êtes pas moins tous différents.

Ainsi donc, c’est avec votre cœur grand ouvert, en respirant profondément et en conscience, sachant que par votre inspiration vous vous reliez aux Plans Célestes et par l’expiration au noyau de votre Terre, que vous devez vous mettre en état de recevoir le message qui, à travers les mêmes  mots, est différent pour chacun. Ceux qui n’ont pas conscience d’avoir fait un long parcours initiatique ne doivent pas craindre de « prendre le train en marche », comme vous dites, puisque le chemin que l’on faisait autrefois tout au long d’une vie et même de plusieurs vies d’efforts acharnés, devient de plus en plus facile et rapide à transposer. Et aussi, parce que des vies et des vies vous ont préparés à ce moment.

Certains de vos aînés ont encore mis la moitié de leur vie à arriver là où ils se trouvent à présent, tandis que d’autres, propulsés par les énergies nouvelles et de plus en plus puissantes qui se déversent sur cette planète, pourront tout assimiler, tout intégrer, en un temps qui varie entre quelques mois et quelques jours, selon le degré de confiance, persistance et surtout d’amour qu’ils y mettront.  C’est un peu comme vos moyens de transport. Il y a à peine un siècle de votre temps, pour aller d’une ville à une autre, c’était tout une expédition. Cela prenait des jours ou des semaines, il fallait apporter de la nourriture et de l’avoine pour les chevaux, de l’eau, des matelas et des tentes, des couvertures pour la nuit. Aujourd’hui vous prenez tranquillement l’avion à Paris, avec juste une petite valise de vêtements, et vous êtes à Tokyo en quelques heures. A condition, bien sûr, d’avoir un passeport et un billet, qui sont les clés pour réussir votre voyage.

Pour décoller vers un autre type de vol, qui vous conduira en même temps au-delà des nuages et au plus profond de vous-mêmes, vous aurez besoin des clés mentionnées plus haut. L’amour sera votre passeport, à validité permanente, la volonté et la confiance, en vous surtout, constituent le billet, la carte d’embarquement. Depuis le début de nos enseignements nous avons toujours insisté sur l’amour inconditionnel, l’amour de tout et de tous et surtout l’amour pour vous-mêmes au point de vous avoir parfois quelque peu agacés. C’était indispensable, mes chers enfants. Vous en étiez, pour la plupart, si loin !

J’espère sincèrement que c’est aujourd’hui chose faite, qu’en vous regardant dans le miroir, chaque matin, vous y voyez davantage qu’un nez, une bouche, un front où peut-être quelques rides commencent à se montrer, des cheveux qui n’ont pas la couleur souhaitée ou se font rares. J’espère que vous percevez ce pétillement au fond de vos yeux qui révèle une âme bien éveillée et en harmonie avec tout l’univers. Si ce n’est pas le cas, je ne peux que vous conseiller de suivre les sages paroles d’un de vos dictons : « Vingt fois sur le métier remets l’ouvrage… » Et, si possible vingt fois par jour, car le temps presse.

Reconnaissez que, sachant maintenant Qui vous êtes, ayant ressenti (ou pressenti) votre Etre Divin, il n’y a plus de raisons pour que vous continuiez à ne considérer en vous que votre enveloppe charnelle. Nous vous avons conseillé aussi de rendre grâce à ce que vous êtes, y compris à ces choses qui ne vous plaisent pas en vous-mêmes. Car tout a sa raison d’être, et ce que vous prenez pour vos défauts sont peut-être vos plus grands atouts pour arriver à accomplir la mission que vous avez choisie. Et maintenant ajoutez à cette action de grâce une autre qui, elle aussi, a sa raison d’être.  Dites encore : « Je rends grâce à ce que je ne suis pas ».

Qu’est-ce que cela veut dire ? A quoi cela sert-il ?

Tout simplement à permettre au Père, à la volonté divine, de s’exprimer  à travers vous, d’œuvrer dans votre cœur grand ouvert et plein d’amour. Oui  mes enfants : votre rôle de catalyseurs de la Lumière Divine ne sera complet, ne transformera l’humanité, la Terre et jusqu’aux plans non-manifestés, que si vous exprimez reconnaissance de ce qui n’est pas, de tout ce qui reste dans le domaine des potentialités et peut être manifesté par vous, à travers vous. Et aussi reconnaissance de ce que vous avez été et absolution du passé, du vôtre et de celui de tous et de tout.  Comprenez-vous, chers enfants, le pouvoir qui vous est conféré par votre amour inconditionnel et l’immense responsabilité qu’est la vôtre, celle de co-créer avec nous des Plans Célestes, l’expression de la volonté divine sur Terre ?

Méditez sur ces deux phrases, car elles ne peuvent être bien comprises que par vote cœur. Votre intellect, aussi brillant, aussi cultivé soit-il, ne peut saisir toute la beauté et toute la puissance de ces mots, lorsque prononcés en conscience et issus d’un cœur ouvert et plein d’amour. Appelez-nous même si vous n’êtes pas canal, et nous vous parlerons en votre cœur pour vous apporter les éclairages qui vous manquent. Car après tout, que vous le sachiez ou non, vous êtes tous canal. Sauf que la plupart ont besoin d’une ouverture, ou d’une bénédiction, d’une sorte d’autorisation, pour se permettre nous contacter, de dialoguer avec nous du Monde Céleste. De notre côté nous vous parlons à tous, ou du moins à tous ceux qui consentent à nous écouter, ne fut-ce que pendant leurs rêves.

Je ne veux pas m’étendre davantage. Je vous laisse le temps d’assimiler ce que je vous ai dit aujourd’hui et vous conseille encore de ne reprendre la lecture que quand vous aurez intégré ce qui précède. Je n’ai pas dis « compris », car votre mental risque de ne pas l’accepter pendant longtemps encore, mais assimilé, intégré en votre cœur, là où résident la vraie connaissance et la vraie sagesse. Nous vous aimons à un point que vous ne pouvez imaginer et vous bénissons.

Extrait de « Le Temps des Maîtres » – transmis par Marlice d’Allance 2012 Editions HELIOS- - recopié par Francesca  

Le Portail d’Harmonie sèmera les graines de la Paix Mondiale en Mars 2014

archange-metatron-300x300

2014-2038-2075. L’ancrage de la Troisième Venue

L’Archange Métatron via James Tyberonn, traduit par Martine Racine

Salutations Maîtres, je suis Métatron, Seigneur de Lumière ! Aujourd’hui nous parlons de co-création, de la Détonation Harmonique se produisant en l’An Deux de la Nouvelle Terre. C’est un message particulièrement important et d’actualité. Nous traitons du Portail d’Harmonie et du Christos, de 2014, de 2038 et de 2075. Nous parlons du PRÉSENT.

Le Portail d’Harmonie

En l’An Deux du Nouveau Paradigme de la Planète Terre s’ouvre un Portail extraordinaire. C’est le « Portail d’Harmonie ». Comme nous vous l’avons dit, il s’ouvrira à l’Équinoxe de Mars et atteindra son exquise pleine puissance à l’Éclipse Solaire d’Avril, qu’il maintiendra jusqu’au Solstice de Juin. C’est une énergie extrêmement étonnante qui sèmera les graines de la Paix Mondiale.

Comme il convient, elle sera reçue pour commencer dans l’« Ombilic du Christos », le (grand) Portail Vortexial du Mont du Temple en Israël. Elle sera alors ancrée et transmise aux principaux points d’infini sur la Terre et enveloppera toute la planète.

C’est certainement le moment de se rassembler, de quêter une vision, de recevoir et partager ce qui est donné. Cette phase apporte une occasion de semer les graines de la paix mondiale dans les zones de conflits, notamment au Moyen Orient… et certains Maîtres Porteurs de Codes sont appelés à être présents, à revenir… car beaucoup d’entre eux ont marché sur ces chemins avec le Christ il y a deux mille ans.

C’est un sentier sacré, un contrat d’âme. D’autres sont des Semences d’Étoiles Siro-Pléiadiennes incarnées sur le Plan Terrestre, un collectif de ce qu’on peut appeler « Travailleurs de la Grille ». Ils sont appelés à ancrer et calibrer la résonance vibratoire des nouvelles énergies de l’Arche Sacrée se trouvant sous le Mont du Temple, et à la coordonner avec d’autres versions de cet extraordinaire instrument transdimensionnel situées en d’autres points d’infini sur la Terre.

Un Deuxième Tour, un Troisième et Plus Encore…

Mais le « Portail d’Harmonie » est beaucoup plus encore. Et ce que nous allons vous confier ici en étonnera certains, en réconfortera d’autres et offensera les intégristes dogmatiques et les incrédules. Il s’agit de ce que le Christianisme appelle la seconde venue, mais comme nous l’avons dit, cette énergie immaculée s’est manifestée de nombreuses fois sur la Terre.

Jeshua ben Joseph a représenté le modèle humain d’accomplissement du processus intégral de maîtrise de la dualité… mais il s’était incarné à de nombreuses reprises auparavant. Pourtant, selon votre perspective historico-religieuse actuelle, son incarnation en Judée est considérée comme la première. La « seconde venue » est en fait la troisième de ce point de vue. La seconde eut lieu avec Paul de Tarse, qui reçut l’énergie du Christos, et qui est responsable, à bien des égards, de la propagation du Christianisme en Europe et dans le monde occidental. Néanmoins, ce qui fut donné avec intégrité fut malgré tout ajusté à la capacité de compréhension et à la mentalité de l’époque. Une période où il y avait peu de personnes instruites.

2014, l’An Deux du Nouveau Paradigme, est certes la phase préparatoire nécessaire, de formatage et d’ancrage des fréquences, en vue du Retour du Christos… le fameux retour annoncé par les prophètes de la « Vérité Sacrée » incarnée.

Mais précisons qu’il NE s’agit PAS du personnage mythique caricaturé et déformé, associé aux dogmes fondés sur la peur de la religion patriarcale organisée. Car, certes, les charlatans et les marchands de distorsion, de corruption et de faux-semblants seront une fois de plus chassés du Temple Planétaire.

Le nouvel Avatar du Christos ne naîtra pas dans une crèche, mais il y aura quelques corrélations naturelles et appropriées au drame de Judée. Il ne s’annoncera pas comme un sauveur, mais plutôt comme un montreur de chemin, un enseignant de cette Vérité que l’être humain peut réaliser sa « Nature de Dieu » en son soi supérieur, et apprendre à créer sa réalité d’une manière individuellement responsable.

2038. Une Année de Destin

2038 est une année de destin, au-delà de la réalité probable, et vous l’avez fait. C’est une année indiquée dans la Grande Pyramide, et elle est maintenant en place et en développement. Elle verra l’achèvement du Nouveau Firmament, un pas de plus vers la non-polarité cristalline. L’oscillation de l’arc de la dualité diminue comme cette date approche. 2038 verra la « troisième venue ».

La véritable énergie de l’Avatar du Christos reviendra après 2038, sera en total service d’amour inconditionnel envers l’humanité, et sa mission sera accomplie en 2075.

À ce stade, les religions patriarcales et autres du temps linéaire seront virtuellement en ruines et l’Avatar ne les rejoindra pas. Oh ! Non. Le Christos détruira plutôt leurs mystères et leur hypocrisie, et encouragera la relation humaine directe avec le soi supérieur individuel en tant que Dieu-Source. Le temps des condamnations et des contes de fées est passé. Le soi Divin sera enseigné. La nouvelle gestalt du Christos représentera l’absence de ce que vous appelez « mal », et la vérité de la co-création, du fait que vous créez votre réalité par la projection de vos croyances.

À Présent Seulement sur la Nouvelle Terre

Le téléchargement et l’élévation du « Portail d’Harmonie » n’auraient pas pu prendre place dans la résonance planétaire d’avant l’ascension. Ce puissant portail codé n’apparaît pas par hasard en ce lieu et en ce temps, car il est à présent adapté aux champs dimensionnels en expansion de la Nouvelle Terre.

À l’aube du champ vibratoire du Verseau de 2014, par le Portail d’Harmonie, les codes seront reçus et ancrés, et la scène montée. C’est là le téléchargement d’une exquise énergie codée de lumière cohérente, qui est élevée pour influencer et modeler le paradigme actuel de transition. C’est un cadeau et un modèle permettant d’acquérir un savoir plus élevé à une humanité dotée d’un mental frontal plus avancé.

Ainsi, le concept erroné de péché originel, d’indignité, la mystification d’un Dieu vengeur et la peur des démons et du feu de l’enfer, qui furent programmés chez tant d’entre vous, pourront s’atténuer. Les distorsions dogmatiques du contrôle par la peur enseignées par les organes politiques (sous couvert de religion) depuis plusieurs millénaires ne peuvent plus fonctionner.

La peur est une grande destructrice. Elle a certes été parée d’apparentes semi-vérités. Les vérités viciées n’en sont pas. Si vous vous installez dans la peur vous l’attirerez à vous. C’est la Loi d’Attraction. Si vous croyez au mal, vous le vivrez obligatoirement. Et, Maîtres, vous créez votre perception par vos croyances, et manifestez cette perception dans la réalité.

La Détonation Harmonique

En elle, toute ombre sera retirée, révélée dans la lumière. Et la lumière est vérité. En temps voulu, cette lumière transformera totalement votre monde.

La nouvelle énergie, celle du Christos, gravera en vous la vérité essentielle : à savoir que les humains, individuellement et en masse, créent la réalité selon la nature de leurs croyances. Point final ! Ne vous avons-nous pas dit que le Plan Terrestre est une illusion intentionnelle ? Une « université » spéciale où vous avez choisi d’apprendre à créer d’une manière responsable ?

Service des Porteurs de Codes

Et donc, ceux d’entre vous qui ont été appelés à se rendre sur les nœuds de pouvoir, sites sacrés et portails/vortex pour recevoir en eux les énergies, sont, en 2014, An Deux de la Nouvelle Terre, appelés au service du Portail d’Harmonie.

C’est la Détonation Harmonique. Si vous avez cru que 2012 était l’année de la fin, nous vous dirons, au contraire, que ce n’était que le commencement… votre travail n’est pas accompli ! Remontez les manches ! On vous fait signe, l’appel du clairon se fait entendre pour ceux qui ont assez de courage et de cœur pour continuer.

La Mission

Ceux d’entre vous qui se sentiront appelés en Israël devront s’y rendre dans un état de clarté dépourvue de peur et en résonance thêta cohérente. Vous êtes le front des troupes dans cette quête et il faut du courage. Et aussi de la foi. Vous ne pouvez atteindre la clarté thêta tout en regardant ailleurs. Vous ne pouvez ancrer les codes en 3D ou dans le doute. La peur ne servira à rien.

C’est pourquoi ceux de la quête en Terre Sainte sont sélectionnés. Il ne s’agit pas d’exclure mais d’assortir convenablement les participants au vecteur.

Certains d’entre vous seront appelés à aller à d’autres sites sacrés et points d’infini pour recevoir et ancrer ce qu’apporte la Détonation Harmonique partout dans le monde. Et cela est certes tout aussi important.
La Détonation Harmonique concerne l’élévation de l’humanité au-delà de la 3ème dimension de dualité, jusqu’à la 12ème dimension, et la matrice de la planète s’est, bien sûr, étendue à 12 en 2012. C’est maintenant que vous êtes appelés à être de service.

Le moment est venu pour les humains de s’élever au-dessus de la dualité en cohérence thêta et de co-créer le Monde de Paix.

Maîtres, nous vous disons qu’un très fort sens de bien-être est essentiel. Nous comprenons que pour ceux d’entre vous qui sont attachés à la conscience 3D, croire absolument au bien sans adhérer à ce que vos textes religieux considèrent comme mal, paraît illogique. Et si vous êtes enracinés en 3D une telle conclusion s’imposera.

Mais l’accès à la 12ème dimension impose de comprendre que la polarité/dualité ne va pas plus loin que la 3D. Un mode de pensée en expansion est nécessaire. Un individu ne peut expliquer sa réalité qu’en fonction de ce qu’il connaît.

La Nouvelle Terre permet une cohérence thêta améliorée, qui s’obtient via l’ exploration de l’épiphyse (pinéale). Cela ouvre de nouveaux concepts. Cela est rendu possible par le fait que le magnétique (grille de polarité) a diminué et se trouve remplacé par la Grille Christos (Cristalline 144) de champ intégral, de non-polarité.

Un nouveau monde s’ouvre. Les humains peuvent maintenant explorer des états plus élevés, des dimensions supérieures, beaucoup plus facilement… mais il y faut un effort.

Différents Attributs des Dimensions Supérieures

Très Chers, les dimensions ont des attributs, des limites conceptuelles différents. Comme les plongeurs sous-marins qui savent que les lois physiques varient selon la profondeur de l’eau, le voyageur à travers les dimensions doit comprendre que chaque dimension a des caractéristiques différentes.

Les conditions et la situation de chaque dimension diffèrent absolument. L’expansion n’y est pas seulement possible, elle est indispensable. Et cela défie l’intellect.

Imaginez un monde de non dualité dans lequel n’existe que le bien. Cela contrariera probablement le mental logique 3D qui demande des réponses précises et des descriptions correspondant nettement aux croyances et paramètres de votre « science » dominante. Mais vous devez vous élever au-dessus du cerveau pour accéder au mental supérieur. Le chercheur sérieux et instruit doit voir plus large, et réaliser que les sens physiques, reliés au cerveau frontal 3D, vous transmettent des informations qui ne sont pas totalement exactes. Par l’épiphyse (pinéale) se fait une perception de plus haut calibre.

Ceux qui ont des concepts rigides verront, dans la plupart des cas, exactement ce qu’ils s’attendaient à voir. C’est une double contrainte mentale qui va très loin… et qui affecte même les résultats de beaucoup de vos expériences scientifiques « sophistiquées ». Les organes des sens physiques humains perçoivent une réalité qui résulte des croyances et des attentes.

Comme nous l’avons dit et le soulignons de nouveau, si vous êtes dans la peur, vous vous attirerez des choses effrayantes. Si vous croyez au mal vous le percevrez. C’est dans la croyance et la perception que vous créez, que vous manifestez votre réalité.

Le Chemin Ignoré

C’est l’aube du nouveau paradigme. De nouvelles routes s’ouvrent qui invitent au voyage. C’est le sentier le moins emprunté. Votre monde n’a pas encore tenté l’expérience qui vous libèrera. Le Nouveau Paradigme ouvrira le chemin du retour au Christos, et ce sera un message renouvelé.

Le message d’origine fut édulcoré, même par les messagers, pour le rendre compréhensible à l’état d’esprit quelque peu limité de l’époque. Mais le message du Christianisme, tel que vous l’avez connu du troisième siècle après J.C. jusqu’à ce jour, est une distorsion du message originel et de ses préceptes. Les concepts d’origine furent mal compris, modifiés… et n’eurent pratiquement aucune chance de se transmettre fidèlement.
Le nouveau message, la compréhension élargie, qui sera donné, offre de nouveaux potentiels pour transformer votre monde. Il sera basé sur la co-création.

Il contiendra, non seulement les semences de la paix mondiale, mais aussi l’énergie de la transformation individuelle. Le changement vers la co-création est dans le champ thêta du paradigme de la 12ème dimension. C’est une résonance valable et vitale qui peut être atteinte… une fréquence hors de la polarité… dans laquelle seul le « bien » existe.

Et, Maîtres, le moment est venu de recevoir les codes qui rendent cette transformation possible.
Si ces concepts sont adoptés et suivis individuellement et collectivement, à partir de 2038 et au-delà, les perceptions des organes des sens humains ne seront plus sujettes à caution.

Les humains percevront sans peur le monde et toute existence comme positifs et bons. Et donc les créeront en tant que tels !

C’est le chemin qui n’a pas encore été pris, l’expérience qui n’a pas encore été tentée, et ce sont là les nobles vérités que vous devez apprendre. Ceux d’entre vous qui trouvent absurde l’idée d’un monde dépourvu de peur et de mal perçoivent encore selon la « vieille énergie » et ne sont pas encore prêts. Ou peut-être vaut-il mieux dire qu’ils sont coincés dans la réalité 3D.

La lumière dissipe l’ombre, et la lumière est vérité. Cela transformera absolument votre monde. Il y aura une compréhension de votre vraie cosmologie. Votre héritage extraterrestre et votre nature multi dimensionnelle deviendront clairs. Il ne sera plus question d’un Sauveur nécessaire à la rédemption des vertueux.

Les humains apprendront que l’abondance est auto-créée par l’abandon de la mentalité de manque et de la fausse croyance qui perdure en des « vœux de pauvreté » pour acquérir la pureté. Les organisations religieuses qui demandent de l’argent comme pénitence et comme « denier du culte » disparaîtront. L’Esprit ne manque pas d’argent.

Il y en a parmi vous qui disent que tout se passe comme tout doit se passer. Qu’ils regardent le monde autour d’eux et changent d’avis.

Si tout se passait comme il se doit, il n’y aurait aucun besoin de se réincarner « karmiquement ».
Dans le Portail d’Harmonie, dans l’ombilic du Mont du Temple, il arrive des semences de changement. Ce sont des codes qui permettent la renaissance Spirituelle à un niveau global.

C’est une énergie qui est une synergie de nouveaux modèles et une symbiose dans sa nouvelle définition de relations dépourvues de peur, individuellement et globalement. Cette période, comme un catalyseur, apportera, à court terme, une possibilité d’ensemencer la Paix Mondiale dans les zones de conflits, notamment au Moyen Orient. C’est le Portail d’Harmonie, et il est déclenché par l’Éclipse et le Solstice.

Pour conclure

Il est temps de prendre la responsabilité de créer consciemment le monde que vous désirez, pour de bon, en pure bonté. Très Chers, la 3D ne disparaîtra pas, mais elle devra être maîtrisée en faisant face à ses défis et en s’élevant au-dessus d’elle, avec les pieds bien plantés sur le sol. Il ne s’agit pas de se mettre des lunettes roses ou de fuir… mais de maîtriser chaque niveau de l’enseignement.

Il s’agit d’apprendre et d’avancer. Le moment est venu d’essayer un nouveau chemin. Où il n’y a pas de peur.

La vie sur le plan terrestre est un rêve ayant une raison d’être très élevée, et qui peut être composé de mouvements harmoniques appelés « incarnations ». Vous êtes le compositeur et le chef d’orchestre qui créent votre unique et très belle symphonie. Et dans le résultat final se trouvent non seulement vos diplômes de progrès et d’accomplissement, mais la certitude, à un niveau supérieur, que l’élaboration de la symphonie fut tout aussi sublime que l’œuvre achevée. Et, du haut de ce niveau supérieur, vous verrez qu’en bas il y avait une raison à toute chose.

Ce temps arrive et il vous fait signe. 2014 est l’entrée du Portail d’Harmonie ! Entendez-vous l’appel ?
Je suis Métatron et je partage ces Vérités avec vous. Vous êtes Bien-Aimés.

Et il en est ainsi.

http://www.earth-keeper.com/translations_french/
© 2014, Recherche et transmission par Michel / Arcturius.
Partager en toute liberté en citant la source et Les Chroniques d’Arcturius

Le paradigme de la méditation quantique.

images (32)Sous prétexte de caractériser la voie qui mène à l’Illumination, confondue avec une connaissance ultime, les voies traditionnelles du passé énonçaient des interdits et préconisaient des comportements obligatoires qui maintenaient dans un registre d’expériences convenues. La méditation quantique propose un balayage exhaustif de notre ressenti, de notre vécu, de notre moi et de l’image qu’il se forme de lui-même, et enfin de notre moi subliminal, la partie la plus profonde de notre être où le Divin exerce déjà son pouvoir, bien que nous n’en ayons qu’une expérience limitée.

 L’adepte spirituel qui cherche à adopter une conduite trop précise pour se confronter au mystère de l’existence, finit par déterminer lui-même les vérités qui l’arrangent et les erreurs qui le gênent, et, finalement, son esprit ne s’attaque jamais aux angles morts. Il crée des ornières nouvelles, sans doute supérieures, et invente des œillères plus larges, mais cela est insuffisant pour parvenir à un éveil authentique. Jusqu’à présent, les enseignements traditionnels étaient trop détachés de la vie concrète, à laquelle ils opposaient une «vision», et tout le vécu devait se conformer au moule proposé, de gré ou de force en quelque sorte. Enfermé dans une dogmatique, le moi manipule les critères de la méditation, et en manque le pouvoir absolu. Naturellement, cette attitude n’est pas volontaire, mais voulue par le descriptif de l’enseignement à suivre, qui force le mental à louer certains progrès, et à blâmer certaines habitudes, sans pour autant que le centre de l’esprit, ou sa source, le Soi, ne puisse être atteint, à cause, justement, des dualités perpétuelles qui se font jour entre le cheminement supérieur à suivre et le vécu pétri d’habitudes matérielles.

Le pratiquant de la voie intégrale choisit la méditation cardinale, que nous allons exposer dans ses principes, pour épouser l’itinéraire dépouillé de toutes formes particulières, celui qui s’attache à explorer le réel avant d’en juger les caractères, ce qui ne serait fondé que sur le passé. Mû par une aspiration profonde à participer dans une intégrité suprême à la totalité, le méditant commande à son esprit de ne plus s’emparer de ce qu’il saisit pour l’interpréter comme convenu dans le fil de sa mémoire et de ses préjugés. Il commence à se méfier de la pensée, sans pour autant éprouver pour elle le moindre ressentiment, puisqu’elle fait encore partie intégrante de son être, et qu’il doit la considérer à part entière comme un de ses propres organes. Cette méfiance de principe, détachée et sereine, paradoxale mais qui s’apprend, ouvre sur différents univers qui se manifesteront à travers de nouvelles procédures d’intelligence, le cerveau étant tout à fait capable d’interpréter des modes vibratoires plus subtils que ceux de la pensée qu’il génère, et qui produisent des perceptions nouvelles. Pour donner une image simple, la pensée subsistera, mais elle sera perçue par un autre pouvoir au moment de sa manifestation, une conscience difficile à caractériser et à transmettre, mais qui peut se faire jour de l’intérieur.

Sur ce point, la pratique des quatre Mystères, ou méditation quantique, demeure conforme aux prédicats des enseignements traditionnels de l’Orient. Il s’agit bien de mettre l’individu aux prises avec ses propres représentations, puis de le pousser à voir qu’elles sont issues d’un éventail de conditionnements divers, comme autant de filtres empêchant la saisie de la réalité pure dans le moment même. C’est pour assurer la survie du spécimen humain que le cerveau associe la perception vitale, celle de l’énergie de vie, et la perception mentale (pensées ordonnées) pour permettre au Moi de saisir en permanence les dangers et les opportunités qui l’entourent. L’excessive rapidité de la pensée constitue donc une survivance du monde animal dans l’être humain en quête de son devenir spirituel, la production de la pensée abstraite se tissant instinctivement avec la conscience vitale du corps dans la même résultante, qui renseigne sur l’environnement à chaque instant. Si le chercheur ne convient pas que la pensée l’encombre et se mélange aux sensations, ne reconnaît pas qu’elle est une sorte de prison pour le faire réagir en permanence aux sollicitations du monde extérieur, il ne peut pas aspirer à la vastitude du non-mental, ni pressentir les immenses satisfactions que la conscience peut éprouver quand les intuitions supérieures enchaînent les perceptions d’une manière entièrement nouvelle.

Certes, l’exploration du Moi ne guide pas par principe vers le bleu, la nacre et l’or des horizons spirituels avant de plonger le sujet dans la structure du subconscient, où le rouge de la violence et du désir est profondément enraciné dans des territoires archaïques, où le noir de la mort et de l’obscurité ressurgit parfois pour ensevelir les aspirations solaires dans la loi du passé, et c’est justement afin de faciliter ces voyages de la conscience dans les domaines qu’elle a créés que nous mettons à la disposition des chercheurs la méditation quantique, ou cardinale, qui consistera à explorer les quatre champs fondamentaux où s’exprime notre réalité. Bien qu’il s’agisse de la même chose, nous désignerons par méditation quantique le moment passé à se laisser entraîner au fil des associations dans les quatre champs, dans n’importe quel ordre, tandis que la méditation cardinale constitue le projet de s’en tenir à l’exploration d’un seul des quatre Mystères, en adoptant d’ailleurs, la position physique adéquate, différente pour chacun, décrite à la fin de l’ouvrage.

Une fois ces champs décrits, nous comprendrons que chacun possède une juridiction particulière, une finalité qui lui est propre, ce qui nous contraindra à rassembler leurs perspectives singulières en une seule approche, équilibrée par l’investigation. La méditation découvre la lutte plus ou moins avouée ou sournoise entre les quatre zones fondamentales, que nous appelons Mystères, pour comprendre les enjeux et trancher, tout en découvrant un espace illimité de contenus psychologiques tirés du subconscient et du supraconscient.

En fait, il est aujourd’hui certain que la structure de la vie possède ses propres lois dans l’organisme cellulaire, et que ces règles, issues de l’évolution de la matière, ne collaborent pas à l’envol de l’âme vers la connaissance ou le Divin, mais qu’elles déterminent au contraire des types de cristallisation de pensées archaïques, au service de l’appareil biologique, nous forçant parfois à utiliser des réactions animales en guise de réponses, ou nous inspirant de conserver des habitudes dont l’abandon serait propice à une meilleure adaptation. Mettre des bâtons dans les roues, présenter de nombreux obstacles à la démarche solaire afin que celle-ci trouve sa propre force dans le dépassement même des limites qui lui sont imposées par les contraintes de l’enveloppe charnelle, voici le travail des conditionnements divers dont nous héritons, qu’ils soient culturels, éducatifs, ou héréditaires.

Cibler la connaissance est donc peine perdue, mais elle se révèle en désintégrant les filtres qui l’opacifient, et en œuvrant pour décider le cerveau à élargir son mode de fonctionnement. La connaissance s’échappe toujours plus loin que là où on s’imagine l’avoir piégée, ne serait-ce que par la force du mouvement des choses et de l’histoire, qui nous fait participer à chaque instant à un monde déjà différent de celui d’hier. Le seul pouvoir vraiment disponible est celui d’une passivité entièrement attentive, et panoramique, comme n’ont jamais cessé de le chanter aussi bien les grands maîtres de la sagesse que les mystiques accomplis, et que nous apprendrons à mettre en œuvre grâce à la méditation quantique. Comme le dit la Guîta, la bible hindoue en quelque sorte, la connaissance est supérieure aux œuvres, mais la non-action (naïshkarma) est supérieure à la connaissance. Le voyant de la vérité, le chercheur intégral, se dirige vers l’inspiration totale, où ne demeure de la volonté personnelle que le but de servir le Divin, ou, s’il n’en a pas la connaissance, l’intention de parvenir à l’intégrité pure, conforme au plus haut Idéal de vérité et d’amour que nous puissions concevoir. Les autres objets de la volonté sont plus pratiques ou plus subjectifs. La volonté supérieure devient passive, et elle accueille les vibrations supérieures, tandis que l’esprit reste ouvert à tous les événements, et apprend à les traiter en les séparant des émotions qu’ils suscitent. Les buts plus prosaïques que l’individu se forme dans son contexte de vie n’ont pas forcement à être abandonnés, et la volonté contingente et active peut être conservée, mais ils méritent d’être relativisés, et, parfois, sacrifiés à la consécration. C’est d’ailleurs un des pouvoirs de la pratique des quatre Mystères d’ordonner les comportements, de hiérarchiser les valeurs, et d’éliminer rapidement les objets révolus.

Source : LA VISION D’ENSEMBLE DE LA MÉDITATION QUANTIQUE à lire ici : http://www.supramental.fr/supramental_meditation.php

 

La Grande Pyramide d’Égypte

 

Jésus lève le voile… 

Grâce à une scène de la vie de Jésus captée dans la mémoire du temps, je vous offre des clés afin de percer le mystère des pyramides d’Égypte. En effet, dans le cinquième tome de la collection « A travers les yeux de Jean », j’ai pu assister à l’initiation de Jésus dans la grande pyramide. En voici quelques extraits.

 

C’est au cours d’une soirée privée à laquelle Jean et ses compagnons assistent que Jésus évoque son initiation en Egypte. Il a souhaité que ses proches soient présents afin qu’ils bénéficient de sa rencontre avec différents Sages. Il précise d’emblée qu’en Egypte, tout est évocation. Les fonctions cosmiques ne sont jamais représentées directement. Elles sont incarnées en toute vie et l’être humain doit les appréhender pour les vivre. L’Egypte est un livre de pierre où sont gravées des histoires mystiques. Les temps, les tombeaux, les dieux et les déesses, Pharaon lui-même, tous sont des représentations des lois universelles en action. L’apprentissage de la connaissance ne repose donc pas sur un e loi divine révélée comme dans les religions du Livre, mais sur l’expérience des Anciens qui ont vécu conformément à la Maât et ont montré la voie des vertus indispensables à son respect. Grâce aux scènes et aux hiéroglyphes issus de tous les éléments qui composent la nature – animaux, végétaux et minéraux – l’étudiant s’ouvre progressivement aux lois de l’univers. A travers son récit, Jésus évoquera donc lui –même des scènes et des symboles permettant à chacun de vivre sa propre initiation qui respectera son éveil et sa sensibilité. C’est aussi le rôle de la tradition orale de vous inviter à partager cette initiation orale de vous inviter à partager cette initiation de Jésus dans la Pyramide que j’ai enregistrée sur le CD joint au volume 5 de la collection « A travers les yeux de Jean ».

DANS LE TEMPLE

Avant d’être initié, Jésus fait d’abord un séjour dans un temple afin de se familiariser avec cette tradition. Jésus est admiratif de l’ornementation du temps dont le rôle est uniquement initiatique : Sachez que tout y est symbolique et se rapporte à La Science magique et à l’Immortalité. Ici, tout est évocation pour éveiller la conscience du Divin en l’homme. La connaissance sacrée est exprimée à travers des scènes et non pas des mots… En Egypte, tout ce qui se rapporte à la connaissance et au monde invisible est construit en pierre afin d’en montrer la pérennité. En revanche, tout ce qui est éphémère est abrité dans des construction faites de terre crue et de paille. Le temple dans lequel Jésus se rend est un lieu qui reflète en tout point l’harmonie. L’ensemble de ce qui est dessiné, gravé et peint évoque les lois cosmiques. Tout y est donc chargé d’énergie set d’ondes de formes.

 

La Grande Pyramide d’Égypte dans LEVEE DU VOILE 9782919537112_1_75-248x300

DESTINATINATION SACREE

Quand Jésus dit que dans ce lieu tout est symbolique et se rapporte à la Science magique et à l’Immortalité, cela doit nous rappeler que dans la pensée pharaonique, l’Egypte était la représentation de l’Au-delà et le gigantisme de ses constructions entretenait cette idée. 

L’architecture sacrée de tous les sanctuaires indique une destination mystique matérialisée par un axe qu’il convient de suivre en se conformant à la Maät. La direction indiquée est le Naos, le Saint des saints, partie centrale où se trouve la statue de dieu. De nos jours, les touristes y accèdent directement, mais l’initiation imposait que l’on chemine selon un itinéraire symbolique permettant de devenir soi-même l’offrande lors de l’ultime étape de la rencontre avec la divinité. Le temple est une invitation permanente à rejoindre l’invisible, en allant « au-delà » de l’humain vers l’âme qui, elle, ne quitte jamais le monde invisible, comme la statue du dieu résidait en permanence dans le sanctuaire. Quant à la Science magique évoquée par Jésus, il s’agit principalement de l’art de laisser l’âme agir en tout occasion et de réaliser ce que le profane nomme des prodiges.

 

CARTOGRAPHIE VIBRATOIRE

Lorsque Jésus dit : ici, tout est évocation pour éveiller la conscience du Divin en l’homme, il parle de la conscience que nous sommes des êtres divins. Dans les lieux sacrés, tout incite l’âme à la beauté et ce que l’homme vit doit lui transmettre cette beauté mais aussi la grâce et l’émerveillement afin de la maintenir dans son efficacité créatrice. L’initiation est une forme d’éducation supérieure qui pousse le récipiendaire à aller toujours plus loin dans la connaissance de lui-même et des mystères de la création. La connaissance des fonctions spirituelles en l’homme est accessible sous forme de représentations scéniques mais reste cachée au regard profane. En parcourant le temple, la sensibilité de l’initié agit tel un scanner et transforme dessins et hiéroglyphes en un parcours intérieur, sorte de cartographie vibratoire de la montée vers Dieu. A l’intérieur du temps, reflet de l’intérieur de soi, tout est magique et invite à sentir vibrer la divine présence. Entrer dans un temple, c’est donc entrer dans une « image » qui parle du Soi : les hiéroglyphes, les scènes et leur orientation, les couleurs et les sculptures, tout nous montre qui nous sommes.

 

AU-DELA DES APPARENCES

Jésus évoque alors le symbole Oudjat : Puis un prêtre d’une grande dignité, royal dans ses vêtements dorés est arrivé. Ses yeux étaient soulignés : croyez-moi, là-bas, on les souligne avec différentes couleurs et c’est à la fois curieux et très beau. Pour certains dignitaires, la portée symbolique est évidente. L’initié est entraîné à voir au-delà des apparences. Vous l’avez compris, le symbolisme est le langage de l’intelligence du cœur. Celui qui peint et souligne ses yeux change les traits de son visage et donne à voir l’être spirituel qui dépasse son apparence humaine pour s’imposer : l’œil est la demeure de l’âme du dieu et fait référence à l’œil. Ondjat qui révèle la création.

 

LA SOURCE DE TOUTE VIE

Puis on m’a parlé de la fonction du Soleil et de la puissance bénéfique des dieux et des déesses qui sont des représentations des Principes divins. De tous temps, le Soleil a représenté la richesse cosmique, la lumière de la connaissance et un point de reliance avec le Divin. Ce symbole permet de mieux appréhender notre quête d’élévation vers la lumière de la création. Source de tout vie dans le monde manifesté, le soleil représente l’ouverture sur les mystères de l’origine. Quant aux dieux et aux déesses, ils illustrent les principes divins et n’ont de véritable existence que dans l’imaginaire de celles et ceux qui les font vivre comme des modèles capables, en retour, de guider spirituellement leur existence afin de maintenir l’ordre sur Terre jusque dans l’organisation sociale. En s’appuyant sur ces représentations, la foi reste vive et les êtres reliés à leur part divine. Dieux et déesses peuplent donc les temples, véritables livres de pierre destinés au culte et à l’initiation.

 

IMAGES ANIMEES

La vie est une vaste bande dessinée que nous parcourons de nos émotions afin que l’âme se souvienne de son désir d’incarnation. Elle attire dans notre existence les événements majeurs dont nous n’avons pas conscience d’avoir besoin. Dans le quotidien, nous apprécions certaines scènes parce que nous savons les lire. Elles nous rendent valeureux et créatifs et s’inscrivent facilement dans notre « œuvre spirituelle ». D’autres scènes nous déplaisent et nous font travailler quand nous acceptons de les voir ! Rappelez-vous ce que j’ai précisé dans les volumes précédents : les situations et les personnes sont les images animées de notre propre rayonnement. Tout parle de nous, mais à des niveaux différents ; sensoriel, psychologique, émotionnel, spirituel, etc. Notre quête personnelle nous fait rechercher et donc choisir les scènes qui nous rapprochent toujours plus de notre vérité. Toute scène – symbolique, rappelez-vous – qui nous fait réagir, comprendre et ressentir, nous rend un peu plus vivants de l’interprétation de son message.

 

PUISSANCE D’EVOCATION

A ce stade du récit, jésus sensibilise son auditoire : Ecoutez bien car il est nécessaire que vous ressentiez mes paroles afin qu’elles agissent en vous comme il se doit. Il sait qu’en relatant son initiation, il la revivra afin qu’elle soit partagée. Chacun doit être touché dans son cœur et dans sa compréhension. Jésus parle de la puissance évocatrice des mots quand ceux-ci traduisent une vérité millénaire vécue. Personne ne connaissant l’intérieur de la pyramide, cette puissance assurera l’évocation des images. Alors, l’intelligence sera sollicitée, elle fera participer le corps aux émotions et tout l’être aux ambiances vibratoires. Comme il le fait depuis le début de son récit, Jésus transmet son ressenti afin que le voyage au cœur de l’initiation soit possible pour chacun.

 

Voici donc la pyramide, d’une pureté et d’une beauté saisissantes. Tout en elle est perfection, dans les proportions comme dans la profondeur et dans la masse. Sa forme, issue des Eaux primordiales, évoque l’ordre du monde et sa force incarne les mystères du cosmos et de la vie sur cette Terre.  Tout en elle traduit le monde des Idées supérieures. Matrice de toutes les formes futures, elle montre ce que nous sommes intérieurement : le mouvement d’un devenir !… Elle est si impressionnante que tout s’élève en soi ; les valeurs s’imposent et des pensées différentes relient directement à l’essence de tout chose. Elle est le lieu de la transmutation de l’âme.

 

S’OUVRIR AU MYSTERE

Bien que ce récit date d’une bonne trentaine d’année, je garde intactes les images gravées dans mon esprit au moment de la découverte de la pyramide. Au fur et à mesure que Jésus s’en approchait, elle s’imposait dans toute sa magnificence. Toutefois, je ne saurais dire s’il s’agit ou non de Khéops car je ne voyais d’elle que sa blancheur immaculée. La pureté dont parle Jésus est une sensation incomparable qui vous fait accepter d’emblée de vous ouvrir au mystère. Cette construction est d’une telle démesure et d’une telle pureté de lignes, elle est si différente des temples que tout en vous est saisi. Encore de nos jours, même après de très nombreuses visites, vous êtes humbles à ses pieds, avec un étrange sentiment de reconnaissance pour ceux qui ont déposé là cette œuvre grandiose. Votre pensée est littéralement « soufflée » et vous ne revenez à la raison que lorsqu’on vous parle techniques de constructions, nombres d’années et d’ouvriers, etc. mais revenons à ce que Jésus nous en dit :

 

GEOMETRIE COSMIQUE

La pyramide lui apparaît comme l’aboutissement d’une géométrie cosmique dont il ressent la divine proportion à travers ses propres corps subtils. Il entre en résonance avec sa majesté, comme sait le faire tout initié. Sa forme, issue des Eaux primordiales qui évoque l’ordre du monde. Dans bien des traditions, l’apparition du monde créé, mais non, encore manifesté, est figurée par un monticule de terre dont la pyramide est la représentation la plus parfaite. De plus, quand vous l’apercevez, votre regard file immédiatement vers le sommet où vous attend le pyramidion qui parachève l’œuvre. Recouvert d’or, la lumière divine semble s’y refléter. On dirait qu’il perce le ciel afin que les « Eaux de la connaissance » s’écoulent en cascade dans votre cœur. Recueillies et transmises par les initiés, elles maintiennent l’ordre du monde en l’homme et sur Terre. Ainsi la pyramide est-elle le symbole du Ciel sur la Terre !

 

LIEU DE TRANSMUTATION

Tout en elle traduit le monde des Idées supérieures. En effet, tout nous ramène au cosmos et donc à nos origines. Quand nous la regardons, le ciel nous appelle et nous pouvons le contempler. Elle est si imposante et sa pureté si énigmatique qu’elle nous interroge ; elle semble venue du ciel pour se poser sur terre, rappelant la possible origine extraterrestre de notre humanité. Mais si nous revenons au symbole de perfection qu’elle inspire, il y a bien été choisi comme lieu de l’initiation pour rappeler que nous sommes partout à la fois par notre corps de lumière. Notre âme emplit le cosmos, le nombre d’or nous y relie comme les valeurs mystiques nous accordent à toutes les dimensions d entre âme. Un tel symbole nous fait ressentir notre complétude, il satisfait toutes les attentes, comble tous les ressentis tant son élévation nous place au cœur même du cosmos, donc au cœur de la vie.

 

Quand jésus qualifie la pyramide de matrice de toutes les formes futures qui montrent ce que nous sommes intérieurement : le mouvement d’un devenir ! il nous rappelle que, dans la forme, nous sommes des êtres en devenir afin d e rendre grâce à ce qui est immuable en nous. Le vrai prodige de cette pyramide n’est pas de nous faire spéculer sur sa construction mais de nous interroger sur notre devenir mystique, celui de la transmutation de l’âme. Et Jésus nous dit : Elle est si impressionnante que tout s’élève en soi : les valeurs s’imposent et des pensées différentes relient directement à l’essence de toute chose. Elle est le lieu de la transmutation de l’âme. Et Jésus nous dit : Elle est si impressionnante que tout s’élève en soi : les valeurs s’imposent et des pensées différentes relient directement à l’essence de toute chose. Elle est le lieu de la transmutation de l’âme.

 

L’OFFRANDE A SON AME

La pyramide nous soulève d’émotion, nous place au cœur de notre intelligence et, par un ressenti, nous percevons la majesté de l’invisible en nous et autour de nous. Céder au vertige serait possible si les valeurs ne nous gardaient en équilibre. Devant la pyramide, le chercheur pense différemment, son ordinaire s’efface et ses habitudes ne sont plous tenues. Placé en son cœur, il se découvre : Elle est le lieu de la transmutation de l’âme. Encore faut-il que l’être qui, comme Jésus, se rend dans la pyramide, soit devenu « offrande à son âge » car elle seule est concernée par l’initiation. E profane peut toujours la visiter, se coucher dans la cuve du sarcophage, y passer la nuit à prier, à psalmodier des mantras et même penduler ou jouer de la musique, sans la profondeur des valeurs de l’âme, une fois le frisson passé, que reste-t-il ? Sans l’intelligence du cœur, on ne pense à rien et on ne fait rien, si bien qu’on ne perçoit rien et qu’on ne devient rien ? Quant à l’initié, il s’inscrit dans ce lieu de la transmutation de l’âme comme dans un athanor afin d’en vivre les différentes étapes. L’initiation est alors résumée dans cet aphorisme : « Il faut qu’il croisse et que je diminue ». C’est ce processus que Jésus va suivre avec sa  conscience d’initié et il sera accompagné et guidé à chaque étape.

 

AU CŒUR DE LA NUIT

Le point culminant de l’initiation arrive. Il est d’une extrême simplicité : rester allongé toute la nuit dans le sarcophage ! Cela pourrait manquer d’attrait mais ce serait oublier leurs grandes connaissances en astrologie qui ont permis aux sages d’identifier une nuit aux configurations exceptionnelles. L’être humain étant un être d’énergies évoluant dans un monde d’énergies. Jésus a été reconnu comme la personne choisie pour que l’alchimie de l’initiation s’accomplisse d’elle-même, au cœur de la nuit et du cosmos représenté par la pyramide. Le corps de Pharaon et l’esprit de Jésus vont ainsi voyager toute la nuit dans le monde de l’Au-delà.

 

Le moment om le couvercle se referme est particulièrement solennel. Jésus se retrouve seul dans le silence absolu d’un gigantesque vaisseau de pierre. Il peut maintenant s’abandonner totalement au ressenti car aucun de ses cinq sens ne lui est utile. C’est pourquoi, dans osn récit, Jésus précise : Essayez d’imaginer une force, une émotion, une paix… et dans tout notre corps des énergies qui circulent. Elles passent si puissamment que vous les visualisez sans peine et, progressivement, vous n’êtes plus qu’énergie… En vérité, vous êtes seuls avec vous-mêmes, seuls comme je l’étais dans ce sarcophage.

 

VIVANT DE SON AME

Ce moment privilégié, Jésus le vit pleinement car, peu à peu, il devient ce qu’il ressent : mélange de force, de paix, peut-être même de crainte. Et le taux vibratoire qui s’élève le rend conscient de la vie qui coule en lui ! C’est la vie créatrice son âme qui le porte dans la continuité de sa mission. Puis tout bascule et il finit par oublier le corps, la mission… Je n’étais qu’énergie et ressentais des impulsions me traverser. Dans la première salle, il s’était senti « vide » jusqu’à en oublier son corps. Là, il oublie tout pour être vivant de son âme. Jésus fait donc l’expérience de la mort initiatique qui n ‘est que transmutation de la vie. Son corps, devenu sacré, n’est plus une limite et chacune des cellules qui le composent est une ouverture sur un univers de vibrations dans lequel son esprit s’aventure. Le voyage commence et Jésus nous en révèle la destination : Ce phénomène vibratoire m’élevait à la rencontre d’autres énergies lumineuses, dorées, fortifiant la mienne et la soulevant davantage par vagues pour me présenter à d’autres lumières et d’autres plans de conscience. J’intégrais la vérité de chacun d’eux et, en même temps, la puissance et la majesté du Créateur semblaient prendre positon en moi. Peu à peu, je devenais Cela. Alors, j’ai compris ma place dans cette éternité et comment en manifester la puissance. J’étais en train de naître, de naître à mes racines, élevé, comme attiré dans mes profondeurs pour regarder, dans ce face à face, l’Origine qui contient la vision du futur.

 

A SUIVRE…….. Je viens de vous donner de larges extraits de cette cérémonie initiatique dont je vous propose de découvrir la suite en écoutant le CD complet de ce récit. Vous y découvrirez d’autres révélations sur la fonction de la pyramide et comment la tradition égyptienne s’inscrit dans les douze notes de la grande tradition primordiale. Jean-Claude Genel.

issu de : articles-presse Planète Gaïa n°14 

-  Par J.Claude Genel, Spécialiste de la démarche mystique, des états de conscience élargis et de la quête de sens. Jean-Claude Genel s’inscrit dans la lignée de ceux qui ont su trouver, au-delà des traditions et des dogmes, l’enseignement direct du guide intérieur. Il anime depuis 1985 des activités d’éveil aux valeurs de l’âme.  Contact : www.gproductions.fr

Mystères du Soleil divin

 Le Soleil est l’image du temple, là où l’âme reçoit l’instruction et la force de régénération. À l’origine, l’étudiant entrait dans le temple pour unir son âme au Soleil. Il « fixait » son âme dans le temple afin qu’elle s’éveille et qu’elle devienne vivante de l’Enseignement et de la présence des Dieux. Alors, l’âme pouvait devenir agissante dans la vie quotidienne de l’homme et orienter sa destinée.
Le Soleil est représenté comme l’origine créatrice divine qui a enfanté les mondes jusqu’à la première pierre sacrée. Cette première pierre, cette pyramide, indique le chemin de la remontée vers la Lumière car elle porte en elle l’écriture et la sagesse de l’Enseignement.

L’obélisque qui porte la pierre originelle, la ronde des Archanges, représente le chemin central dans le temple, le chemin du soleil. La divinité de Maat symbolise les cent quarante quatre colonnes du Temple.

obelisque

Le premier temple était un carré ou un rectangle dans lequel étaient célébrés les Mystères de la vérité et du Soleil divin. Pour entrer, il fallait être une âme consciente, pure, dédiée à l’Intelligence universelle et omniprésente des Dieux, et notamment du Père manifesté à travers Pharaon, son Enseignement et son temple.

Jésus dira : « Qui me voit, voit le Père » (Jean 14:9) et « Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole, et mon Père l’aimera et nous viendrons vers lui et nous nous ferons une demeure chez lui. » (Jean 14:23). Ces paroles d’enseignement sont liées à la construction du temple en l’homme et sur la terre. Le temple est le corps du Fils du Soleil, là où sont célébrés les Mystères divins. C’est le corps du Maître et des étudiants. « Qui mange ma chair et boit mon sang a la vie éternelle. » (Jean 6:54)

La constitution du TempleChaque temple essénien doit être construit sur le modèle du temple originel qui est la Ronde des Archanges. Chaque temple possède un maître de loge, qui est le représentant magique du grand Maître et de la Hiérarchie Essénienne.

Le Maître incarne les cinq vertus du pentagramme, ensuite, il y a douze vertus, qui représentent le collier magique de l’Archange Gabriel et qui constitue le gouvernement de la loge, son Suprême Conseil.eliasartistacercledespretres

Autour, il y a le grand cercle qui, d’une façon symbolique, est constitué de cent quarante-quatre porteurs d’Anges. Ces cent quarante-quatre sont les colonnes dans le temple du Très Haut. Ce nombre est celui de la vérité, MAAT ou AMAT.

Le drapeau, la ménora et la triple flammeLe rituel de base pour animer le temple tourne autour du drapeau de la Nation Essénienne, qui représente la Ronde des Archanges et la Tradition des Fils du Soleil.

 La ronde des Archanges est l’origine du Temple et la protection. Dans la ronde des Archanges et dans le drapeau se tient toute la sagesse du monde divin.Il y a la terre sacrée d’Ouriel de nos Villages Esséniens, les quatre Cultes et les quatre Sceaux. Sur le drapeau se tient la ménora, symbole de l’Alliance, et les trois flammes sur l’autel de pierre.
Les trois flammes sont le Père, la Mère et la Tradition des Dieux. Ils sont aussi le Maître, l’Enseignement et la communauté des étudiants. Ils sont le père et la mère biologique et l’enfant. Ainsi, les trois mondes sont représentés : le monde divin, le monde spirituel, le monde matériel. Ces trois mondes doivent être honorés à travers les triples flammes.
 Les sept flammes représentent l’alliance des minéraux, végétaux, animaux, hommes, Anges, Archanges et Dieux. Les quatre couleurs du drapeau représentent l’étude, la dévotion, le rite et l’œuvre. Ce sont les quatre disciplines qui ouvrent sur le monde divin des quatre Archanges et de leur culte. Allumez ces flammes et honorez ces symboles en les rendant vivants dans le cœur et l’intelligence est le culte de base d’un temple essénien.
Le feu, l’air, l’eau et la terre sont honorés dans le temple par l’étude, la dévotion, le rite et l’œuvre. L’œuvre est d’écrire dans la terre d’Ouriel, les paroles magiques et les actes qui honorent les Dieux et font vivre l’âme dans tous les règnes et tous les mondes.
Les mandalas d’énergie
Chaque mandala est relié à une vertu, une forme pensée, une âme, une infuence qui lui est propre. Les mandalas structurent et harmonisent la vie intérieure de l’Essénien et amènent l’étudiant à cultiver un espace intérieur de beauté. La beauté ne peut laisser indifférent, elle éveille l’être entier et le mobilise. Elle nous montre ce qui est grand et noble. L’art de la construction du temple consiste à se mettre au service de cette beauté, à la célébrer, à la rendre vivante et agissante. Alors on devient utile, inspiré créatif.

 Catégorie: Loge maçonnique Essénienne / Les documents

123

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...