Christ’Al Chaya du 4 Février 2016

Voici la lettre 

passage
Bien aimés de l’Un, chers lecteurs, je vous salue, soyez les bienvenues, chères âmes, soyez accueillies, accueillies dans l’espace vibratoire des 12 Cristaux Maîtres d’An d’Orion, d’où je suis, soyez pleinement accueillies dans cet espace sacré et consacré.Je suis Christ’al Chaya, Maître d’enseignement et de rigueur, un Melchisedech de la Fraternité Dorée d’Orion et je viens vers vous, humains de la Terre, pour vous assister, vous accompagner dans ce processus d’ascension, dans ce besoin d’intégration cellulaire et mémorielle.

Chères âmes, depuis quelques mois maintenant, le premier portail de solarisation a été activé au Mont Shasta sur l’un des plus grands vortex de la Terre. A travers ce premier portail de solarisation, nous sommes en train d’inviter les mentors de l’ombre à venir se présenter à ce portail et c’est Rassilia qui s’est présentée, celle qui porte toutes les matrices involutives des grandes familles premières, celles qui ont généré l’involution dans plusieurs mondes, dans plusieurs dimensions. Rassilia vit elle-même, en ce moment, son propre processus de solarisation, ce qui signifie qu’à travers elle, le germe premier, la semence première des familles involutives est en train d’être traitée, guérie, transmutée, solarisée.

Alors bien sûr, lorsqu’elle se présente dans le portail, elle est rebaptisée et son nom est maintenant RA SOURYA. Cet Être se présente parfois lorsque nous travaillons ensemble sur les portails de solarisation. Elle n’est pas la seule à évoluer dans ce portail, il y a également trois grands mentors qui ont déposé là, leur manteau galactique reptilien et qui font vœu d’allégeance pour soutenir Ra Sourya dans les différentes rencontres qu’elle fait avec les chefs reptiliens. Durant ces rencontres, ces discussions, elle leur raconte leur origine, d’où ils viennent, qui les a créés et au fur et à mesure de son histoire, ce qu’elle leur apprend c’est que si Seth An a fait ce choix de la séparation et de l’enfermement pour devenir Sat An, celui qui enchaîne à l’anneau perpétuel, eh bien, c’est que l’origine de ce choix est relié directement à elle, à elle qui s’est considérée comme la seconde épouse de Séthi Sun, un sage de Sirius, à elle qui est à l’origine de la lignée Bel Ashatan.

Rassilia se considérait comme cette seconde épouse et en elle, est né le germe de la frustration et de la convoitise, est née cette intention d’entrer en concurrence pour être aimée et reconnue. Sauf que Rassilia s’est rendue compte de ce que cela pouvait générer dans différents systèmes et elle a éprouvé un sentiment de honte et a enfoui cela au plus profond d’elle-même. Comme elle s’est culpabilisée d’avoir eu de telles pensées, eh bien le trouble et la culpabilité qu’elle portait, ont été transmis dans la lignée jusqu’à Seth An qui, au lieu d’apporter une cohérence dans le système de Rigel, a voulu créer sa propre source, son propre royaume, un royaume qui ne serait pas contraint, selon lui, à obtenir l’approbation du Haut Conseil de Sirius, car pour lui, l’unanimité était une perte de temps. C’est précisément son orgueil qui lui a fait faire ce choix, celui de devenir un monarque des familles involutives. Et dans ce pouvoir absolu, il est devenu ce despote, ce destructeur.

Aujourd’hui, humains de la Terre, vous portez un ADN mixte, métissé, vous portez également ce trouble et cette obligation du choix. Lorsque vous traverserez demain, les portails de solarisation, après avoir traversé les trois portails de rédemption, eh bien, vous serez confrontés à cette problématique du choix, mais aussi aux parties les plus obscures de vous-mêmes, les parties les plus blessées. Et si au préalable, vous n’avez pas un peu travaillé sur vous-mêmes, mis de l’ordre à l’intérieur de vos pensées, de vos émotions, eh bien, lorsque vous serez en contact avec ce type d’énergie, le chaos n’en sera que plus décuplé et vous sentirez le noir total, vous aurez envie peut-être de vomir, de mourir, vous vous sentirez peut-être davantage intrusés, davantage manipulés.

Ne croyez pas que les portails de solarisation se franchissent aisément. Alors pour cela, vous devez pratiquer une sadhana quotidienne, mettre un peu d’ordre à l’intérieur de vous-mêmes, peut-être vous faire accompagner par une tierce personne. Imaginez un instant que vous êtes dans une pièce et que dans cette pièce il y ait différents cartons qui représentent vos vies passées, vos extensions, qui représentent vos blessures, qui représentent aussi des masses structurelles involutives de type « structure leurre répliquante », implants. Bien sûr, me direz-vous, nous avons passé les portails de rédemption, tout cela a déjà été brûlé, brûlé en partie, brûlé peut-être, libéré peut-être dans certains de vos corps énergétiques, mais peut-être pas totalement, peut-être sont-ils simplement archivés, rangés dans ces cartons, mais qu’ils encombrent le passage, le passage de votre canal Sushumna et si une énergie puissante, forte ou même brutale arrive à ce moment-là, eh bien, vous serez ébranlés, car cette énergie va trouver le chemin et si sur ce chemin il y a encombrement, alors les cartons, en quelque sorte, seront poussés violemment et tout ce que vous aurez archivé, va peut-être ressortir de ces cartons et vous allez sentir la douleur, les hurlements intérieurs, la noirceur. Alors il ne s’agira pas de mettre du baume, de l’apaisement juste par un soin d’énergie, il ne s’agira pas de calmer ou de dire « tout va bien, ce n’est rien », il va falloir aller toucher ces zones d’ombre plus profondément par des respirations, certes, par une hyper ventilation « inspir-expir », il faudra rentrer dans ces zones de débordement. Si par exemple, c’est le noir autour de vous, je vous inviterai à rentrer davantage dans cette obscure présence. Si vous ressentez un écoeurement, un doute, amplifiez cela, posez les bonnes questions, en quelque sorte comme l’a dit un jour l’apôtre Jean « je suis descendu aux enfers et je suis remonté à la vie ». Plus vous allez descendre, descendre dans les profondeurs jusqu’à mourir, jusqu’à ne plus exister dans cette ancienne structure qui vous parasitait peut-être encore, eh bien, à ce moment là, vous pourrez remonter et grandir en lumière.

La sadhana quotidienne, la discipline spirituelle, c’est de vous donner des temps de méditation, de respiration, de mantras, d’enracinement, d’introspection, mais ce n’est qu’une première étape, la seconde étape c’est que lorsque vous sentirez l’enfer autour de vous, que tout est fermé, l’illusion qu’il n’y a plus d’espoir, eh bien alors vous devrez respirer dedans, respirer dans cette matrice sombre jusqu’à naître dans une matrice « or ».

En fait, les portails de solarisation vous font vivre davantage en conscience cette alchimie consistant à transformer le plomb en or, à transformer ces masses sombres en soleil d’or, en espace solarisé. Vous pouvez vous appuyer sur tout le processus de la rédemption : le non jugement, l’acceptation, le fait de vous incliner, de ne pas laisser votre tête s’emparer des événements, de ne pas vous identifier aux projections, qu’elle soient vôtres ou qu’elles soient celles que vous présentent les autres, vous serez donc en contact avec le cristal noir, avec toutes les insertions obscures qui ont touché vos Urims et vos Thummims, vos matrices cristallines premières originelles.

Pour travailler avec ces portails, apprenez l’humilité, apprenez à ne pas préjuger, apprenez à ne pas juger, apprenez à devenir une respiration, un lien d’amour, ne sortez plus de votre axe, ne vous perdez plus par amour, soyez ce que vous êtes : puissance d’amour en action, rectitude. Devenez de plus en plus concrets et actifs pour que votre spiritualité soit vivante, vibrante, respirante et non point une réalité sublimée, idéalisée.

Humains de la Terre, vous êtes en 2016, le 9, le retour au soi. La nouvelle matrice de la Terre va être amplifiée dans son rayonnement de lumière or, dès l’année 2017. Dans quelques mois, nous irons à Santorin pour équilibrer le nadi Ida de la Terre, le nadi féminin, comme nous sommes en train d’équilibrer le nadi Pingala, à travers le Mont Shasta. Et puis, en fin d’année, novembre/décembre, nous irons au Yucatan pour préparer le canal Sushumna, cet équilibre parfait des nadis de la Terre, afin que la kundalini puisse monter et pour qu’elle puisse monter, il faut aussi que le passage puisse se faire sans encombrement, car s’il y a trop d’encombrements, ce sont des explosions de l’humanité qui vivrait plus de violences, ce serait aussi des explosions, à savoir les éléments de la Terre. Or, tout ce que vous avez à faire aujourd’hui, c’est désencombrer à l’intérieur de vous le passage pour pouvoir supporter la transmutation des soleils noirs en soleils or, de vos cellules d’ADN noires à vos cellules d’ADN or. C’est la partie hybride, hybridifiée, qui se purifie et se transmute.

Voilà ce que je vous dirai aujourd’hui, chers lecteurs et je vous invite à venir nous rejoindre lors des séminaires aussi, pour travailler sur vous-mêmes, sur ces parts opaques, obscures. Comprenez bien que c’est dans ce clair-obscur, c’est-à-dire dans ce processus de changement atomique, que les monstres apparaissent, c’est-à-dire que tous vos démons intérieurs hurlent jusqu’à se dissoudre dans la Lumière Christ.

Soyez remerciés, chers lecteurs et guidés et protégés dans votre processus d’ascension, dans votre processus de grandissement intérieur.

OM SHANTI SHAYA

Christ'Al Chaya du 4 Février 2016 dans CHRIST'AL CHAYA old_ti12

 

La communication multidimensionnelle

téléchargement (4)Ceux d’entre vous qui sont doués pour parler aux animaux, vous avez développé la communication de pensée de groupe. Vous êtes déjà à bord pour le meilleur type de communication de l’âme, et vous commencez à penser plus loin que la boîte restrictive. Vous regardez les animaux dans les yeux et leur transmettez des images, n’est-ce pas ? Ils les reçoivent, n’est-ce pas ? Cela vous prouve que ça fonctionne, que ce n’est pas une utopie. Les Êtres Humains ont la capacité de développer des caractéristiques et des attributs multidimensionnels qu’ils peuvent utiliser d’une manière totalement consciente. Avec leur glande pinéale, ils peuvent envoyer ces communications partout où ils le désirent.

Il existe également des aides autour de vous, et nous l’avons déjà dit. Dois-je les énumérer à nouveau ? Il y a des entités et des groupes bénévoles tout autour de vous. Certains sont d’ici (surTerre) et d’autres ne le sont pas. Je ne parle pas seulement des Pléiadiens, des Arcturiens, des Hathors, des aides d’Orion et de Sirius (pour n’en nommer que quelques-unes des plus populaires). La liste est sans fin ! Savez-vous ce que toutes ces aides ont en commun ? Elles communiquent avec la pensée non linéaire. Vous pouvez communiquer avec ces entités, de la même manière que vous le faites avec les animaux.

Chers Êtres Humains, nous allons ouvrir la porte à une communication complète, avant de terminer ce channelling. Nous tenons à vous dire qu’il y a quelque chose que nous voulons que vous sachiez, que vous réalisiez. Ne transformez pas notre communication en une sorte de mystère quelconque. Ne la transformez pas en une chose bizarre ou étrange. Je viens de vous parler des attributs de la communication de l’Esprit avec vous, et de vos communications avec l’Esprit. Lors d’un prochain channelling, je vais poursuivre sur un autre aspect ou sujet, qui sera : « Qu’est-ce qui bloque vos communications avec l’Esprit ? Quels sont les filtres ? Que pouvez-vous faire pour améliorer ces communications ? »

La communication de l’âme et les Âmes expérimentées vont de pair. Cependant, nous suggérons que vous appreniez la maîtrise de la communication de l’âme, afin de créer l’équilibre sur cette planète, afin de créer la « Paix sur Terre » ! Cela commence « ici-et-maintenant ». Cela commence par la compréhension, non pas la croyance aveugle, ainsi que la démystification de la beauté naturelle et innée de votre relation avec l’Esprit. Il y a une structure parmi ces choses sacrées. Il s’agit d’un système bienveillant qui a un sens spirituel tout à fait normal et commun, selon vos mots [NDIT - La spiritualité est souvent interprétée, par la conscience sociale actuelle, comme des "bondieuseries ou des bonnesdésseries" !] Nous vous invitons à le découvrir par vous-mêmes, car cette communication va probablement, avec le temps, créer une évolution spirituelle sur cette planète. Il se peut qu’elle soit dirigée ou initiée par les Êtres Humains qui lisent et écoutent notre message actuel. Nous parlons souvent de votre Famille, au sens large du mot. Voyez-vous à quel point elle s’étend ? Vous êtes magnifiques, n’est-ce pas ? Votre Famille est magnifique, n’est-ce pas ? Cela fait aussi partie de notre message de ce jour.

Vous serez peut-être déçus de ce que nous venons de dire : « Chers Êtres Humains, nous allons ouvrir la porte à une communication complète, avant de terminer ce channelling. » Tout ceci a pour but de vous dire qu’il est maintenant temps de passer à l’action. Nous vous avons expliqué, autant que « faire se peut », le fonctionnement de la communication non linéaire, de la communication de l’âme. Nous avons suggéré plusieurs manières de le faire, de le réaliser, de l’améliorer. N’oubliez pas qu’il s’agit de channelling. Est-ce que tous les Êtres Humains de la planète Terre connaissent ou croient au channelling ? Y croyez-vous ? La démystification est peut-être quelque chose qui semble fantasmagorique, surnaturel ou étrange. Haha ! C’est la tâche qui est devant vous, chères Âmes expérimentées ! Si ce n’est pas linéaire, est-ce que ça veut dire que cela ne provient pas de Dieu ou de la Déesse ? Est-ce si bizarre ? Est-ce que l’amour inconditionnel a une limite ? Est-ce que le « plus-que parfait » à une limite ? Est-ce que l’éternité à une fin ? Pourtant, ce sont vos termes usuels, n’est-ce pas ? Pourriez-vous m’expliquer vos objections sur ce sujet ? Pourquoi ne pas exprimer l’amour infini et inconditionnel de votre Divinité intérieure qui est, à la fois, féminine et masculine ? Nous souhaitons et espérons, que vous soyez un exemple de cet amour inconditionnel, partout, toujours, en tous lieux et en toutes circonstances, pour ces chers Êtres Humains de votre entourage. Cependant, vous avez le libre arbitre. Nous le respectons et l’honorons.

Et c’est ainsi.

KRYEON

LIRE LA SUITE ICI http://francesca1.unblog.fr/category/kryeon-2014/

 

Christ’Al Chaya mai 2014

christal chaya

Bien-aimés de l’Un, chers lecteurs, je vous salue, soyez les bienvenues, chère âmes, soyez accueillies, accueillies dans l’espace vibratoire des 12 Cristaux Maîtres d’An, d’Orion, d’où je suis, soyez pleinement accueillies dans cet espace sacré et consacré. 
 
Je suis Christ’al Chaya, maître d’enseignement et de rigueur, un Melchizédech de la Fraternité Dorée d’Orion et je viens vers vous, humains de la Terre, pour vous accompagner dans ce processus d’ascension, dans ce besoin de solarisation, dans ce besoin d’alignement de votre Etre, dans ce mouvement ascensionnel d’intégration mémorielle et cellulaire. 
 
Chères âmes, depuis quelques années déjà, je suis en train de vous restituer progressivement les mémoires d’Orion, ces mémoires concernent l’ensemble des systèmes des mondes confédérés, des systèmes stellaires confédérés, concernent également le système planétaire. En effet, au fur et à mesure des révélations sur ces mémoires du système d’Orion, il y a certains concepts qui ont été révélés comme, par exemple, les leurres répliquants et je vais approfondir davantage pour vous ce concept.  
 
Des éléments concernant les leurres répliquants peuvent être apportés à l’humanité actuelle depuis l’ouverture du 3ème portail de rédemption à Rapa Nui. Sur un plan galactique, il y a des Etres qui ont eu des mandats particuliers, des mandats universels de réunification des familles stellaires, des Etres qui portaient en eux le plan de rédemption, de solarisation de l’ADN, car voyez-vous, dans ces temps très anciens, les familles stellaires avaient pour mission d’ensemencer des races solaires christiques et puis, dans le système d’Orion, sont nés la corruption, l’esprit de séparation, l’esprit de confusion. Les familles involutives sont nées dans le système d’Orion sur Rigel et ont créé un plan d’asservissement qui est le plan mardoukien. 
 
Seth An Bel Ashatan et sa parèdre Isis Actae étaient à l’origine de cette grande fracture, de cette grande conspiration et ils ont semé le trouble dans bien des univers, dans bien des mondes. Tous les univers fils, en processus d’ascension, de reconnexion avec les univers de conscience Père / Mère, ont été troublés par les différentes créations de Seth An et d’Isis Actae et dans ce qu’ils ont fabriqué, dans les formes d’hybridations qu’ils ont voulu apporter pour limiter, réduire, le rayonnement des familles christiques, eh bien, ils ont créé des leurres répliquants, des sortes d’hologrammes qui dupliquaient les codes matriciels premiers d’un Etre particulier ayant une mission importante dans le mandat du processus de solarisation. 
 
La structure holographique d’un leurre répliquant a pour but de modifier les glyphes, les empreintes matricielles des codes matriciels premiers de l’ADN de l’Etre qui se trouve dupliqué. Seulement, les leurres répliquants, ces structures holographiques, ne sont pas vivants, ils sont de la matière synthétique et n’ont donc pas forme de vie dans les dimensions supérieures. 
 
Alors pour donner vie à ces leurres répliquants, eh bien, les familles dracos ont simplement utilisé les matrices de certaines Shaktis qu’ils ont emprisonnées et aujourd’hui, les extensions de ces Shaktis se retrouvent prisonnières dans des fréquences vibratoires et leurs énergies servent à nourrir ces leurres répliquants, d’où l’importance de faire passer vos différentes extensions dans les trois portails de rédemption. Sur une fréquence de 21 jours, il est important de passer chaque portail : 7 jours multipliés par 3, cela signifie que  
 
>  la première semaine, vous passez le premier portail, vous laissez infuser les énergies,  
>  la 2ème semaine, vous passez le 2ème portail  
>  et la 3ème semaine, vous passez le 3ème portail  
 
en émettant l’intention de libérer toutes les mémoires matricielles ayant été asservies et ayant servi à nourrir et à donner vie à des structures de leurres répliquants. Si vous êtes une femme et qu’actuellement vous ressentez beaucoup de fatigue, je vous conseille fortement d’émettre cette intention lorsque vous passez les portails de rédemption. 
 
Sur un plan galactique, lorsqu’un Etre s’est vu atteint ou parasité par l’existence d’un duplicata, d’un leurre répliquant, eh bien, sur un plan terrestre nous avons mis des systèmes de sauvegarde et lorsqu’un Etre a un leurre répliquant sur un plan galactique, sachez que nous avons placé les codes matriciels premiers originels de cet Etre dans trois entités distinctes. 
 
Alors aujourd’hui, chères âmes, si votre parèdre galactique a un leurre répliquant sur un plan galactique, sachez que même si vous avez un seul parèdre, il est possible que sur Terre vous ayez trois Etres portant les codes matriciels premiers de votre parèdre.  
 
Ne faites pas des leurres répliquants une généralité, car un leurre répliquant ce n’est pas le même concept que le leurre ou que le répliquant, car tout dracos est répliquant de par essence et ils sont spécialisés dans cette pratique. Lorsque vous êtes en contact avec un dracos, il va observer vos vibrations, étudier vos failles et il va refléter vos propres vibrations pour se faire passer pour un Etre de Lumière. C’est une pratique très courante chez les dracos. Ils imitent les vibrations, mais ils n’incarnent pas les vibrations qu’ils émanent. Comprenez cela, car cela est. 
 
Je vous donne toutes ces notions un peu particulières, tout simplement parce que aujourd’hui vous récupérez de l’akasha galactique, vous récupérez de l’information non terrestre et dans les plans galactiques, les repères sont complètement différents de ceux de la Terre. Et puis dans quelques mois, au mois de septembre 2014 précisément, je canaliserai publiquement les mémoires d’Orion sur quatre jours afin de vous révéler cette mémoire que vous portez tous à l’intérieur de vous, cette mémoire de séparation avec la Source Première. 
 
Aujourd’hui, il devient impératif de créer des îlots de lumière et dans les prochaines années, j’emploierai mon canal dans cette fonction, parce que l’îlot de lumière, tel que je le conçois, est un îlot où des valeurs telles que l’intégrité, l’authenticité, le dévouement, la loyauté, la rigueur, le discernement, la compassion, seront des valeurs incontournables. Et, humains de la Terre, vous êtes préparés aujourd’hui pour incarner ces différentes valeurs qui feront de vous des Etres rayonnants. Les îlots de lumière sont les manifestations vivantes de la nouvelle grille planétaire, ils seront placés sur des points de jonction de cette nouvelle grille et serviront de source d’énergie, de point d’ancrage, serviront aussi de modèles d’éducation dans la conscience de la droiture, de la justesse des Melchizédech, serviront également à guérir les maux de la Terre par le respect du féminin sacré réhabilité dans sa puissance d’amour, dans sa force d’ensemencent du rêve de la Source Première, car voyez-vous, le féminin reçoit la semence de la matrice de la Source et elle apporte cette semence comme un rêve, un rêve sacré et le masculin, lui, concrétise le rêve, amène le spirituel dans la matière. Et un îlot de lumière, c’est ramener la conscience des mondes unitaires dans la matière terrestre, mais pour ramener concrètement cette conscience, eh bien, le féminin sacré doit être réhabilité. Et la blessure d’Isis doit être guérie. 
 
Ainsi les îlots de lumière seront aussi des points de rencontre et de guérison, guérison par la conscientisation des blessures, des failles, mais guérison aussi par le rayonnement et la puissance d’amour. Dans ces îlots de lumière, un axe important concernera des nouveaux projets d’éducation pour ces enfants nouveaux qui arrivent. Un autre axe très important, concernera évidemment l’agriculture. Mais tout cela ne peut être vécu que dans une conscience spirituelle, non pas une extériorisation de procédés, mais une spiritualité vécue dans tous les actes du quotidien afin que les lois de vie soient des réalités du quotidien, que l’humain puisse rentrer dans cette respiration consciente de la vie, dans la véritable dimension d’accueil du Cœur christique. 
 
Alors voyez-vous, les trois portails de rédemption et toutes les nouvelles particules adamantines qui descendent, ont pour rôle de réinitialiser le plan de construction premier de votre ADN et tout ce qui a été modifié par les empreintes reptiliennes effectuées par les généticiens dracos, tout cela va être purifié, transmuté à travers les trois portails de rédemption. 
 
Chers lecteurs, je vais prendre congé et je vous souhaite de recevoir cette ouverture du Cœur christique à travers toutes les initiations nécessaires à votre ascension. 
 
A très bientôt, chères âmes. Soyez remerciées, pleinement remerciées et guidées dans votre évolution. 
 
OM SHANTI CHAYA  http://christalchaya.com/

La communication multidimensionnelle

1dCeux d’entre vous qui sont doués pour parler aux animaux, vous avez développé la communication de pensée de groupe. Vous êtes déjà à bord pour le meilleur type de communication de l’âme, et vous commencez à penser plus loin que la boîte restrictive. Vous regardez les animaux dans les yeux et leur transmettez des images, n’est-ce pas ? Ils les reçoivent, n’est-ce pas ? Cela vous prouve que ça fonctionne, que ce n’est pas une utopie. Les Êtres Humains ont la capacité de développer des caractéristiques et des attributs multidimensionnels qu’ils peuvent utiliser d’une manière totalement consciente. Avec leur glande pinéale, ils peuvent envoyer ces communications partout où ils le désirent.

Il existe également des aides autour de vous, et nous l’avons déjà dit. Dois-je les énumérer à nouveau ? Il y a des entités et des groupes bénévoles tout autour de vous. Certains sont d’ici (surTerre) et d’autres ne le sont pas. Je ne parle pas seulement des Pléiadiens, des Arcturiens, des Hathors, des aides d’Orion et de Sirius (pour n’en nommer que quelques-unes des plus populaires). La liste est sans fin ! Savez-vous ce que toutes ces aides ont en commun ? Elles communiquent avec la pensée non linéaire. Vous pouvez communiquer avec ces entités, de la même manière que vous le faites avec les animaux.

Chers Êtres Humains, nous allons ouvrir la porte à une communication complète, avant de terminer ce channelling. Nous tenons à vous dire qu’il y a quelque chose que nous voulons que vous sachiez, que vous réalisiez. Ne transformez pas notre communication en une sorte de mystère quelconque. Ne la transformez pas en une chose bizarre ou étrange. Je viens de vous parler des attributs de la communication de l’Esprit avec vous, et de vos communications avec l’Esprit. Lors d’un prochain channelling, je vais poursuivre sur un autre aspect ou sujet, qui sera : « Qu’est-ce qui bloque vos communications avec l’Esprit ? Quels sont les filtres ? Que pouvez-vous faire pour améliorer ces communications ? »

La communication de l’âme et les Âmes expérimentées vont de pair. Cependant, nous suggérons que vous appreniez la maîtrise de la communication de l’âme, afin de créer l’équilibre sur cette planète, afin de créer la « Paix sur Terre » ! Cela commence « ici-et-maintenant ». Cela commence par la compréhension, non pas la croyance aveugle, ainsi que la démystification de la beauté naturelle et innée de votre relation avec l’Esprit. Il y a une structure parmi ces choses sacrées. Il s’agit d’un système bienveillant qui a un sens spirituel tout à fait normal et commun, selon vos mots [NDIT - La spiritualité est souvent interprétée, par la conscience sociale actuelle, comme des "bondieuseries ou des bonnes désseries" !] Nous vous invitons à le découvrir par vous-mêmes, car cette communication va probablement, avec le temps, créer une évolution spirituelle sur cette planète. Il se peut qu’elle soit dirigée ou initiée par les Êtres Humains qui lisent et écoutent notre message actuel. Nous parlons souvent de votre Famille, au sens large du mot. Voyez-vous à quel point elle s’étend ? Vous êtes magnifiques, n’est-ce pas ? Votre Famille est magnifique, n’est-ce pas ? Cela fait aussi partie de notre message de ce jour.

Vous serez peut-être déçus de ce que nous venons de dire : « Chers Êtres Humains, nous allons ouvrir la porte à une communication complète, avant de terminer ce channelling. » Tout ceci a pour but de vous dire qu’il est maintenant temps de passer à l’action. Nous vous avons expliqué, autant que « faire se peut », le fonctionnement de la communication non linéaire, de la communication de l’âme. Nous avons suggéré plusieurs manières de le faire, de le réaliser, de l’améliorer. N’oubliez pas qu’il s’agit de channelling. Est-ce que tous les Êtres Humains de la planète Terre connaissent ou croient au channelling ? Y croyez-vous ? La démystification est peut-être quelque chose qui semble fantasmagorique, surnaturel ou étrange. Haha ! C’est la tâche qui est devant vous, chères Âmes expérimentées ! Si ce n’est pas linéaire, est-ce que ça veut dire que cela ne provient pas de Dieu ou de la Déesse ? Est-ce si bizarre ? Est-ce que l’amour inconditionnel a une limite ? Est-ce que le « plus-que parfait » à une limite ? Est-ce que l’éternité à une fin ? Pourtant, ce sont vos termes usuels, n’est-ce pas ? Pourriez-vous m’expliquer vos objections sur ce sujet ? Pourquoi ne pas exprimer l’amour infini et inconditionnel de votre Divinité intérieure qui est, à la fois, féminine et masculine ? Nous souhaitons et espérons, que vous soyez un exemple de cet amour inconditionnel, partout, toujours, en tous lieux et en toutes circonstances, pour ces chers Êtres Humains de votre entourage. Cependant, vous avez le libre arbitre. Nous le respectons et l’honorons.

Et c’est ainsi.

Kryeon – 22 février 2014

Site : http://kryeon.forumactif.com/forum.htm

KRYEON : L’histoire de notre galaxie

KRYEON (2)

Un beau jour, une galaxie fut créée. Son amour de Dieu débordait, tellement elle en était pleine. La Source Créatrice de cette galaxie avait un système bienveillant qui existait depuis des milliards d’années. Un système qui avait, en outre, déjà créé des millions de planètes de toutes sortes. Toutefois, la physique de cette galaxie fut intentionnellement biaisée, pour ainsi dire. Ce n’était pas une physique au hasard ou aléatoire, tel que vous l’avez présumé. L’intention de cette création – pour le moins « spéciale » – était et est encore bienveillante. Au fur et à mesure que des planètes refroidissaient et développaient diverses formes de vie, chacune d’elles avait le choix de l’ensemencement des sortes de « graines dites spirituelles » – si vous me permettez cette expression. Donc, l’ADN des Êtres Humains de chaque planète sera légèrement différent, et un test, après quelques milliers d’années, sera effectué. Ce test aurait pour but de voir, si le processus de vie des Êtres Humains de cette planète avait découvert la « Divinité-Intérieure » en chacun, la Déesse et/ou le Dieu intérieur – à l’intérieur de cette création bienveillante. Si le test montrait que c’était bel et bien le cas, alors, elle mériterait le statut de « planète en état d’ascension ». Une planète où la physique fusionne avec la réalité multidimensionnelle.

Il faut qu’une planète existe des milliers d’années, pour devenir une « une planète en état d’ascension ». Dans ce processus, chaque civilisation devient très proche de la source créatrice de toutes choses. Dans ce processus, chacune d’elles est invitée à choisir une autre planète de cette galaxie. Une planète où elle pourra ensemencer son ADN sacré. Vous me suivez ? C’est le système. Selon le libre arbitre individuel, les Êtres Humains de cette planète réceptrice auront maintenant le choix intuitif, de faire germer ou non, ces graines qui peuvent permettre à leur âme individuelle de comprendre et voir la différence entre l’obscurité et la lumière. De commencer à comprendre, [NDIT - Au lieu de croire sans preuves, et aveuglément] le puzzle de la découverte, si tel est leur choix.

Il y en a qui diront : « Eh bien, Kryeon, d’où sont venues les premières graines ? » Elles sont venues du centre, du Grand Soleil Central, le noyau, ce que vous appelez dieu, la Source Créatrice qui est partout. Le point caractéristique de la présente n’a pas d’importance. Il est plus important de trouver et respirer un air pur, plutôt que passer votre temps à chercher la provenance de cet air pur, n’est-ce pas ?

Il est important pour vous, de savoir que vous avez de la famille dans la galaxie ! Numéro un, elle ressemble beaucoup à vous. Numéro deux, elle a beaucoup d’ADN comme la vôtre. Clarifions ceci. Je vais vous donner des informations que vous avez déjà entendues ou lues, mais vous devez les entendre à nouveau, afin de ne pas les oublier. Lorsque vous commencerez à découvrir des formes de vie simples dans votre système solaire et au-delà, vous remarquerez que la structure des molécules d’ADN a un point commun. Vous verrez que votre planète n’est pas isolée de la galaxie, dans ses processus de développement de la vie et de la création. En effet, l’évolution planétaire traite les choses d’une manière unique en raison de l’environnement sur des planètes différentes, mais en termes de base, l’ADN est une évolution naturelle pour les formes de vies diverses. La biophysique fait partie de la façon dont la vie évolue partout dans la galaxie. Elle n’est pas unique à la planète Terre.

Votre parenté des autres mondes est aussi sous la forme humanoïde, et elle vous ressemble. Quelques-uns sont plus grands, à cause de la nutrition ou d’attributs gravitationnels, alors que d’autres sont plus petits. Mais ce ne sont pas des créatures effrayantes, avec 14 yeux, trois bras et des voix hurlantes. Un jour, ce sera l’une des choses les plus importantes que vous découvrirez. Vous serez surpris de constater que, partout, il y a des formes de vies comme la vôtre, ou qui sont très ressemblantes. Chers Êtres Humains, lorsque vous serez devant ce fait accompli, vous comprendrez la signification du terme « conception et planification intelligente ». Vous saurez que ce système galactique est « bienveillant », et que votre planète a fonctionné de la même manière, comme les autres.

Pouvez-vous imaginer l’état d’être initial d’une civilisation qui prenait naissance, il y a des milliards d’années ? Pouvez-vous imaginer l’état d’être d’une nouvelle planète, ensemencée avec la connaissance de Dieu ? Croyez-vous que ce soit possible ? Au départ, cette planète, sa civilisation ou ses races, ainsi que les humanoïdes individuels, n’avaient pas de noms. C’était il y a très longtemps. Il a fallu des millions d’années, mais ils l’ont fait, contre toute attente. Soit dit en passant, c’est une histoire d’amour que nous connaissons et aimons tous. C’était un début un peu extraordinaire, n’est-ce pas ?

Pouvez-vous imaginer toutes les aventures vécues, lors de ce début un peu extraordinaire ? Une autre planète a dû être ensemencée, dans un ciel infini, sur une plage de sable qui s’allonge à perte de vue, alors qu’un seul grain de sable doit être sélectionné (métaphore de Kryeon). Ils l’ont trouvée et ils l’ont fait. Vous ne connaissez pas ce monde, car il y a trop longtemps. Le premier et le deuxième n’ont pas réussi. Cependant, le troisième a réussi, mais vous ne connaissez toujours pas son nom. C’était il y a très longtemps.

En moyenne, chaque planète doit avoir environ un million d’années, à partir de l’ensemencement, avant l’obtention du diplôme. Qu’en pensez-vous ? Dans le schéma actuel de votre développement spirituel, en quelle année pensez-vous être ? Si je vous dis que vous en êtes à votre première année, allez-vous penser que je suis logique ? Eh bien, vous avez un long chemin à parcourir !

Maintenant, regardons l’autre côté de la médaille. Vous avez franchi un point crucial. Un point où les Êtres Humains de la planète Terre commencent à comprendre ce qu’ils font, pourquoi ils sont ici, en ce moment, ainsi que la raison d’être de tout ceci. Le « bal est commencé », si vous me permettez cette expression. Ne vous laissez pas attrister par ce que je vais dire. Si vous pensiez que le tout allait se réaliser en l’espace d’une génération ou deux, ce ne sera pas le cas. Croyez-vous vraiment que tous les Êtres Humains de la planète Terre auront fait leur ascension, d’ici 25 à 50 ans, d’ici une génération ou deux ? Cependant, « le bal est commencé ». Simple question de bon sens, n’est-ce pas ?

Les bonnes nouvelles sont que, chères « Âmes en incarnation », sur la planète Terre, toutes les situations auxquelles vous avez dû faire face, au cours des trente mille dernières années, sont terminées. Vous n’aurez plus à piocher comme un bagnard ni trimer durement à travers l’ancienne énergie. Oui, elle sera encore là, pour un temps X, mais ce n’est qu’une « question de temps », comme vous le dites si bien. Vous êtes dans l’étape suivante de votre évolution vers l’ascension en incarnation. Vous avez « mérité » votre diplôme. Peu importe le temps linéaire qu’il faudra, vous ferez partie de la parade, au lieu de la regarder, ou de ne même pas savoir qu’il y a une parade. Oui ! Même si d’autres âmes chères n’y sont pas ou n’y sont pas encore, ce n’est qu’une question de temps. Ne vous en faites pas. Permettez-vous d’Être, et permettez-leur d’Être. Permettez-vous de ne pas manquer le spectacle merveilleux de la finale, ni plus ni moins (autre métaphore de Kryeon) !

Dorénavant, chaque vie en incarnation se vivra dans cette nouvelle énergie. Lorsque vous reviendrez dans une dite réincarnation, à titre d’Être Humain, vous serez dans la nouvelle énergie. Même si vous décidez de revenir après trois cents ans, vous baignerez encore dans la nouvelle énergie. Lorsque vous ouvrirez vos yeux de bébé naissant, vous ne reconnaitrez pas seulement votre mère génétique. Vous reconnaitrez aussi votre Terre-mère.

En l’espace de quelques jours, votre Esprit vous dira : « Ton retour est bienvenu ! » Dès que vos yeux de bébé seront fonctionnels, vous reconnaîtrez une tasse, la nourriture, etc. Ils vous diront : « Hé, cet Être Humain est marié avec maman ! » Vous aurez déjà compris ces choses. Un mois ou deux, après votre naissance, vous marcherez peut-être, au lieu d’attendre 18 à 24 mois. Il se pourrait même que vous ayez appris à marcher avant un mois ou deux. Vous n’aurez plus à apprendre à lire, sauf si c’est une langue vous n’avez jamais apprise dans vos autres réincarnations. Nous l’avons déjà dit, mais, regardez ce qui était considéré comme étant « normal » ? Ne serait-il pas « normal et censé » que les connaissances de base soient des « dons ou sens innés » ? Pourquoi devez-vous toujours réapprendre ce que vous connaissiez déjà, à chaque réincarnation. Ce qui existe déjà dans vos propres archives akashiques ? Il est maintenant temps de s’en souvenir, dès la prime enfance, lors d’une réincarnation.

C’est ce que l’évolution spirituelle va créer. Il va y avoir une procédure accélérée, mais nous n’en avons pas encore parlé. Il y a quelques maîtres qui reviennent, sauf que vous ne les percevrez pas comme tel. Vous les verrez plutôt comme des inventeurs. Selon eux, cela n’a pas d’importance, car ils s’occupent d’apporter des inventions multidimensionnelles qui vont vous permettre de mieux comprendre structure ou composition de la matière, sur votre planète. Il se peut très bien que cela ne vous intéresse pas, pour le moment. Toutefois, imaginons ceci. Imaginons qu’avec ces inventions, vous pouvez créer de nouvelles formes matérielles. Si, ces nouvelles créations matérielles avaient une masse inférieure aux autres, que pourriez-vous faire avec elles ? Si les cellules souches de votre organisme ont des facultés très spéciales, se pourrait-il que ces nouvelles créations matérielles en aient aussi ?

KRYEON : L’histoire de notre galaxie dans KRYEON 2013-2014 220px-Mouse_embryonic_stem_cells

http://fr.wikipedia.org/wiki/Cellule_souche

Ne me croyez pas sur parole, mais demandez ceci à un physicien. « Si vous aviez les outils et la compréhension, serait-il possible de reproduire une structure atomique ? » La réponse sera, oui. Je vous parle de ce qui est maintenant possible. Vous pourrez le faire, puisque vous ne serez plus interrompu par la guerre, l’horreur, la peste et le fléau. C’est le processus de la nouvelle énergie. C’est le nouveau mode de survie ou de vie. Plus vous coopérez avec les autres et essayez de voir leur Dieu intérieur ou leur Divinité intérieure, plus vous recevez. Votre planète en bénéficie aussi. Ceci augmente l’harmonie globale de toute l’humanité, sur la planète Terre.

Les Pléiadiens sont vos parents. Lorsque leur planète est entrée dans l’ascension et qu’ils ont eu la pleine connaissance de leur Divinité intérieure, dans leur ADN, ils ont réalisé ce qu’ils avaient vécu. Ils ont finalement compris la raison de leur existence en incarnation. La connexion complète de la glande pinéale a amené l’ADN à fonctionner à 100 %, mais ils sont restés dans leurs corps physiques, sans transiter. Pouvez-vous imaginer ce qu’ils ont expérimenté ? Ne cherchez pas leurs ovnis 3D. Ces entités magnifiques sont en interaction avec vous. Ils vont et viennent à volonté. [NDIT - Ramtha parlait d'entités interstellaires - ovnis - et d'entités interdimensionnelles. Cela ressemble aussi à Émile et Jast, dans le livre de la Vie des Maîtres.] Ils se déplacent au moyen de la pensée et de la volonté.

Vous, les Êtres Humains qui sont sur la planète Terre, serez les suivants directs des Pléiadiens, puisque vous serez la première planète qui sera ensemencée par eux. Oui mais, saviez-vous que les Pléiadiens ont aussi de la parenté spirituelle ? Les « Arcturiens, Orionniens et Siriens » sont leurs parents, grands-parents, etc. L’on pourrait dire que c’est la lignée ou descendance spirituelle, ésotérique et ainsi de suite, selon votre libre choix des mots et expressions. Bref, chaque groupe fait partie de la Famille, de la Source créatrice. Il y en a qui sont vos grands-parents spirituels, et d’autres qui sont vos grands-parents. Il y en a qui sont même plus que cela. Actuellement, sur votre planète, il y a des anciens qui proviennent d’autres parties de votre galaxie. Ils viennent simplement et gracieusement vous donner « un p’tit coup de pouce » !

Permettez-moi de vous poser quelques petites questions. « Que savez-vous des attributs que vos grands-parents biologiques avaient et que vos parents n’ont pas ? » « Comment vous sentez-vous, au sujet de vos grands-parents, vivants ou morts ? » Vous les percevez comme étant différents de vos parents, n’est-ce pas ? » Vos parents sont pratiques, mais vos grands-parents ne le sont pas. Vos grands-parents sont ceux qui veulent vous divertir, vous aider et vous transporter. « Que dites-vous de maman et papa ? » Ils sont un peu différents. Ils sont là pour assurer votre survie et vous enseigner les règles de la vie, n’est-ce pas ?

Puisque ce sont les Pléiadiens qui vous ont ensemencés, ils doivent donc, en quelque sorte, agir comme maman et papa, au lieu de vos grands-parents. Ils doivent « veiller au grain, veiller sur vous », au fur et à mesure que vous ouvrez les capsules de temps. Ce sont eux qui vous introduisent dans tous les tests de la Grille Cristalline, ainsi que dans d’autres systèmes qu’ils ont créés pour interagir avec votre éveil spirituel et le nouveau mode de vie ou de survie. Ce sont eux qui disent : « Allez, foncez ! » N’oubliez pas les grands-parents qui vous procurent une aide plus douce. Ils ne sont pas toujours là, comme maman et papa, mais ils sont presque toujours disponibles pour les moments où vous en aurez « ras-le-bol ». Il y a aussi d’autres groupes, aussi anciens et matures que vos parents et grands-parents.

Avez-vous une idée plus ou moins globale de ce qui s’est passé ? Les Êtres d’Arcturus, d’Orion et de Sirius sont dans votre ADN, puisque vous avez un héritage galactique. Au « fin fond » de vous-mêmes, vous les connaissez et ils vous connaissent. Ils sont probablement les groupes les plus utiles de votre planète. S’il vous plaît, n’allez pas les compartimenter, les placer dans une boîte ni les adorer ! Chers Êtres Humains, voyez le système pour ce qu’il est, ni plus ni moins. Essayez d’intégrer ces informations, car ces groupes sont avec nous, en ce moment. Au moment où nous vous communiquons ces informations. Ils aiment voir que nous tentons de démystifier ce qu’ils sont. Les Êtres Humains qui canalisent ces groupes peuvent dire qu’ils proviennent de là ou de là, mais je vous demande de le prendre comme une métaphore qui permet de comprendre, selon votre vérité individuelle, sa signification. Ces groupes sont vos grands-parents spirituels ou vos grands-parents. Voilà pourquoi votre coeur vibre, lorsque vous prenez connaissance de quelques-uns de ces channellings. Si l’émetteur et le récepteur sont purs, votre coeur ou votre petit doigt de la main gauche vous le dira – d’une voix muette. Vous saurez qui sont ces entités. Elles vous aiment, car elles savent « Qui et Ce que vous Êtes ».

Il est important que les âmes anciennes qui prennent connaissance de notre message actuel, comprennent ce que je dis. En ce moment, je ne parle pas en termes de codes ou de métaphores. Je parle de la réalité et de la spiritualité dans le sens commun. Ce sont des choses magnifiques. Cette information provient directement de la Source Créatrice, de ce que vous appelez Dieu. Cette source est d’une grandeur incommensurable, selon votre notion de grandeur 3D. Vous commencez à le percevoir ou le ressentir. Je tiens à vous rappeler une chose, avant de vous dire au revoir. Puisque vous commencez à percevoir la merveilleuse Source Créatrice, je veux que vous sachiez qu’elle passe par votre lignage akashique. Je vous suggère d’y réfléchir. Ne serait-il pas temps de la saisir et de l’intégrer à vous-mêmes ? Levez-vous, bien droits et avec dignité, réclamez ce lignage qui vous revient de droit. Dites : « Bonjour » à vos grands-parents.

Peut-être ont-ils attendu pendant longtemps, cet événement heureux ? Est-ce trop effrayant ou stupéfiant ? Pour certains, ça l’est. Pour d’autres, cette vérité résonne comme un son de cloche qui est pur. Une résonnance qui répond aux questions que vous vous êtes posées depuis fort longtemps. Chers Êtres Humains, vous n’êtes pas laissés pour compte. Vous avez de l’aide. Reconnaissez-le et travaillez en harmonie avec elle. Utilisez-la !

Et c’est ainsi.

Kryeon

*************************************

Extrait de DÉMYSTIFIER LE NOUVEL-ÂGE – 1 -Vous pouvez diffuser librement cette traduction, à condition que ce qui suit soit inclus et que la présentation ne soit pas modifiée.

Interprétation et traduction québécoise de ; JM  Site : http://kryeon.forumactif.com/forum.htm

Les informations ci-dessous sont gratuites. Vous pouvez les imprimer, les copier et les distribuer comme bon vous semble. Cependant, l’auteur interdit la vente sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation expresse de l’éditeur.

Channelling présenté à Tucson, Arizona, USA, le 18 janvier 2014 6 http://www.kryon.com/CHAN2014/k_channel14_TUCSON.html

Ce texte est adapté au lectorat, car l’ambiance ou l’énergie d’une canalisation en direct est différente.

NDIT – Je place les notes de Lee entre les ( ), et les miennes entre les [ ].

Histoire des Zéta-Réticuliens (vague Pléiadienne 6)

Histoire des Zéta-Réticuliens (vague Pléiadienne 6) dans PLEIADIENS (TERRE) images-17Bien que l’évolution de leur race ne se soit pas déroulée de manière linéaire, nous raconterons les évènements de manière linéaire. Commençons en arrière il y a de cela des centaines de milliers d’années dans le système de la Lyre. Les racines de la race humanoïde dans notre secteur de la galaxie ont toutes émergé à partir du système de la Lyre. Les Zeta-Réticuliens ne font pas exception. 

Commençons dans le système de la Lyre quand la civilisation fleurissait et que les nouvelles cultures explosaient à travers le cosmos. La variété des cultures que ces premières humanités avaient créé était vaste. Il y avait une planète que nous appellerons la planète Apex que nous citerons comme l’ancienne origine de la race Zéta-Réticulienne.

La planète Apex était très similaire à la Terre. Les êtres vivants sur Apex étaient un mélange génétique comme nous le sommes nous-mêmes, parce que les premières races Lyriennes avaient déjà commencé à coloniser. Apex est devenue un mélange des génétiques des races Lyriennes. Aussi leur société manifestait une grande quantité d’individualité et d’imprévisibilité. Ces caractéristiques étaient mêmes plus prononcées qu’aux jours présents de ce qu’est la Terre. Il y avait ceux qui étaient pacifiques. Il y avait ceux qui étaient guerriers. Il y avait ceux qui étaient orientés sur la technologie et ceux qui rejetaient la technologie en faveur de la spiritualité intérieure. Chaque tendance à laquelle on pourrait imaginer était présente sur cette planète Apex, bien plus dramatiquement que ça ne l’est sur notre présent plan terrestre. 

Leur culture fleurissait depuis des milliers d’années. Cependant, sous la surface des masses de conscience il y avait une grande disharmonie parce que la croissance spirituelle de la planète n’était pas en parallèle avec la croissance technologique de ses habitants.

Le gouffre a commencé à s’élargir. Sur la surface de la planète le cataclysme a commencé : toxicité importante et irradiation grave des explosions atomiques encore plus destructrices que sur notre planète aujourd’hui. Il y avait toujours plus de pollution. L’atmosphère a commencé à se détériorer et la vie végétale a été par voie de conséquence rapidement incapable de produire assez d’oxygène pour continuer le cycle du dioxyde de carbone/oxygène qui gardait l’écosystème en équilibre. 

Il y avait ceux qui dans le système étaient conscients de ce qui se passait. Ils ont commencé à prendre des mesures pour préserver la vie.

Ils ont construit des abris souterrains et se sont préparés pour la destruction totale de la surface de leur planète. Ils ne savaient pas si cela allait se produire, mais ils voulaient être en sécurité. Ils savaient qu’ils avaient une marge de sécurité et que s’ils étaient préparés, leur race survivrait. Ils commençaient à apprendre à utiliser des sources d’énergie alternatives qui pourraient être utilisées en souterrain sans dépendre de la lumière solaire ou de l’oxygène de la surface. Donc, ils ont créé un monde qui était totalement indépendant de l’écosystème de surface. 

La préparation s’est déroulée sur plusieurs générations. Ils étaient clairvoyants, parce qu’ils étaient certains que ce changement devait se produire. Ils se sont ralentis et ont bougé lentement. Ils ont commencé à voir qu’ils évoluaient intérieurement à un rythme si rapide que la taille du crâne Apexien s’est rapidement accrue. Le processus de naissance naturelle est devenu difficile, parce que la taille du crâne était en expansion plus rapidement que le pelvis femelle ne pouvait s’y adapter. Aussi il y eut de nombreux décès durant les naissances, à la fois de la mère et de l’enfant. Puisque ce que nous appelons la césarienne ne faisait pas partie de leur système de croyance, ils étaient face à une crise de leur espèce à coup sûr. 

Ils étaient face à un dilemme. Leur population diminuait. Il est devenu évident qu’ils devaient se préparer pour une catastrophe planétaire de même que la mort de leur propre espèce.

Alors ils ont commencé à mettre en œuvre des techniques de clonage afin de ne plus être dépendants du processus de naissance.

Ils pourraient ainsi véritablement reproduire leur espèce en laboratoire sans la nécessité de l’acte de reproduction, de la conception ou de la naissance par voie naturelle. Ils ont présumé que cette technique leur permettrait de se conserver. 

Les Apexiens essayèrent d’inverser certaines des conditions négatives qui se produisaient sur la surface de la planète avant d’avoir pris refuge en sous-sol. Cependant, cela était allé trop loin. Beaucoup d’Apexiens mourraient de maladies résultant de l’irradiation ou de la pollution de l’air. Ils savaient qu’il était temps de se réfugier dans le sous-sol de leur planète. 

Petit à petit, ces individus ont poursuivi leur évolution sous la surface de la planète et ont commencé à habiter des villes souterraines. C’était un grand choc pour beaucoup. Imaginez-vous savoir que vous ne pourrez plus jamais regarder le ciel à nouveau… que vous ne pourriez plus jamais vous allonger sous les étoiles…. Que vous serez piégés dans un environnement rocheux pour le reste de votre vie. Imaginez la peur et la douleur que ces gens éprouvaient. 

Finalement, ils sont tous descendus dans le sous-sol. Ils ont appris à s’adapter. Grâce à leurs capacités de clonage (sur lesquelles ils avaient travaillé pendant 100 de leurs années), ils ont commencé à comprendre comment un corps pourrait s’adapter à un nouvel environnement comme le leur. Ils ont commencé à altérer leur système génétique de manière à ce que lorsqu’un bébé naissait, il était bien adapté à l’écosystème souterrain. 

Ceci a occasionné la restructuration de leurs corps de manière à absorber des fréquences lumineuses au-delà du spectre visible, et  transformé ces fréquences en chaleur.

Ceci requerrait un mode de fonctionnement du corps complètement différent et un nouvel apprentissage de la manière d’absorber des nutriments. Leurs corps ont commencé à apprendre à ingérer des nutriments à partir de quelques rochers luminescents souterrains.

Ils avaient apporté de la surface des plantes luminescentes aussi. Ils étudiaient ces plantes (basées sur la chlorophylle) et se sont rendus capables d’incorporer ces caractéristiques.

Tout ceci s’est produit durant des centaines d’années. Beaucoup d’Apexiens sont morts.

Il y avait des succès et des échecs. Ils sont finalement arrivés jusqu’au point où la population s’est accrue et le taux de décès a diminué. Les méthodes par lesquelles ils absorbaient les nutriments et les recyclaient dans l’écosystème sont parvenues à une symbiose et se sont équilibrées. Ils savaient qu’ils pouvaient survivre de cette manière durant une période indéfinie de temps. 

Alors que ceci se passait sous la surface de la planète, des changements profonds eurent lieu en surface. Les Apexiens ne réalisaient pas que la toxicité de la planète avait mis en marche une réaction en chaîne. Les radiations puissantes avaient commencé à détruire le champ énergétique planétaire sur un niveau subatomique. Ceci créa un voile électromagnétique dans le tissu spatio-temporel entourant la planète Apex. Pendant qu’ils étaient sous le sol, Apex changeait en fait de position dans le continuum espace-temps, à cause de la destruction dramatique de l’énergie subatomique. 

Le temps et l’espace, c’est un peu comme un fromage suisse. Une planète est connectée à travers une série de réseaux multidimensionnels et de passages vers d’autres zones de notre galaxie. Quand ce voile a commencé à s’étendre autour de leur planète, elle s’est déplacée à travers le tissu spatio-temporel vers un autre continuum espace-temps qui était à une distance importante de son point d’origine.

Nous terriens, nous avons appelé cette zone « le groupe d’étoiles de Reticulum ».

La planète Apex a été insérée dans le système Reticulum autour de l’une des plus faibles étoiles de ce groupe d’étoile. Ceci s’est produit simplement parce que le glissement planétaire a suivi le tissu spatio-temporel. Les Apexiens souterrains étaient totalement inconscients de ceci et ils continuaient leur vie sous la surface. Ils ont continué de sauvegarder leur espèce. 

Si quelque chose de ce type se produisait sur terre, il y aurait plusieurs factions de peuples vivant sous terre qui n’auraient aucune communication les unes avec les autres. Ces factions pourraient développer des cultures très différentes au cours de centaines d’années. C’est ce qui s’est produit sur Apex. Ces différentes factions représentaient les variations qui ont été observées dans le groupe des Zéta-Réticuliens. Quelques individus disent qu’ils sont très négatifs ; d’autres disent qu’ils sont bienveillants. Mais en fait ce n’est pas si noir, ni si blanc que cela.

Au cours des centaines d’années pendant lesquelles ils furent confinés en sous-sol, ils ont délibérément manipulé leurs organismes pour qu’il s’adapte à leur environnement souterrain. Ils se sont fait devenir eux-mêmes moins grands qu’ils ne l’étaient originellement afin de pouvoir faire un meilleur usage de l’espace disponible dans les cavernes. C’était seulement une volonté de conservation. Puisqu’ils ne procréaient plus physiquement, leurs organes de reproduction se sont atrophiés. Leurs organes digestifs se sont atrophiés parce qu’ils ne prenaient plus de nutriments solides. Ils avaient muté pour pouvoir absorber des nutriments à travers la peau. Leurs yeux se sont adaptés à l’environnement à travers la mutation de la pupille qui s’est mise à couvrir tout l’œil en entier. Ceci leur permettait d’absorber certaines fréquences lumineuses de lumière au-delà du spectre visible. Ils devaient le faire de manière à faire une utilisation optimale de leur environnement souterrain. La description de leurs changements est générale, puisque les différentes factions, isolées les unes des autres, ont eu des altérations légèrement différentes dans leur structure génétique. 

Durant cette époque, ils ont réalisé ce qu’ils avaient fait à leur planète. Ils en ont conclu que les émotions étaient largement responsables, aussi ils ne se sont plus autorisés d’émotions durant leur existence. Ils ont également décidé qu’ils ne permettraient plus de diversité dans leur culture. Aussi ils ont délibérément supprimé les variations dans les réactions émotionnelles aux différents stimuli. Ils étaient inflexibles sur le fait que leurs passions ne devaient plus jamais les diriger.

Ils ont commencé à créer une structure neurochimique dans laquelle chaque stimulus externe produisait la même réaction dans chaque individu. Ils sentaient que ceci leur permettrait d’abolir le sens de l’individualité dans une personne et d’éliminer les passions et les désirs guerriers de leur culture passée. 

D’une manière générale, les factions souterraines séparées ont suivi le même raisonnement. La plupart d’entre eux se sont adaptés biologiquement de la même manière. Ce fut une progression naturelle : ils suivaient une équation. Mais la différence entre les factions était plus appréciable au niveau de leurs orientations philosophiques. 

Chaque faction avait différents points de vue à propos du sens de l’existence. Les uns, que nous appellerons les Zéta-Réticuliens neutres sont les plus doux et bienveillants. Les autres que nous pouvons appeler les Zéta-Réticuliens négatifs proviennent d’une faction qui était intéressée par le gain du pouvoir. 

Ils ont intégré ce désir à partir des racines Lyriennes dans leurs mutations. Il y a d’autres groupes que nous avons appelé les « Gris » qui étaient du monde Apex mais qui ont des structures génétiques légèrement différentes.

Les extra-terrestres qui jouent un rôle dans les histoires d’abduction (prélèvements d’organes), viennent principalement de cette planète Apex. C’est pourquoi il y a tant de controverses pour savoir qui fait quoi. 

Bien qu’ils soient de la même lignée, leurs motivations sont assez variées.

Finalement les Apexiens ont réalisé qu’un temps suffisant s’était écoulé et qu’ils pouvaient revenir à la surface de leur planète. L’atmosphère n’avait pas été totalement régénérée, aussi leur temps de retour sur la surface de leur planète fut de durée limitée. Mais ils s’autorisèrent à émerger. 

Quand ils l’eurent fait, ils ont eu un choc. En observant le champ des étoiles, ils virent que leur planète avait changé de position dans le cosmos. Les étoiles étaient différentes. Les astronomes qui avaient étudié les cieux sur les cartes durant leur retrait de la surface étaient étonnés. Ils ont alors compris ce qu’ils avaient fait. Les Zéta-Réticuliens les plus pacifiques étaient maintenant fermement déterminés à s’unir pour retrouver ce qu’ils avaient perdu durant leur période souterraine. Aussi ils ont diligemment appris à comprendre les pliures de l’espace-temps. Ils ne savaient même pas où ils étaient. Ils voulaient savoir ce qui s’était passé. Ils voulaient apprendre sur eux-mêmes à travers d’autres cultures. Leur volonté était que personne d’autre ne recommence ce que eux-mêmes avaient fait. A cette époque, ce fut leur première motivation. 

Les autres, les plus négatifs, ou groupes au service-de-soi (égocentrisme), ont également émergé à la surface de la planète et réalisé ce qu’ils avaient fait. Alors , les Zéta-Réticuliens du groupe négatif se sont donnés les moyens, à l’aide de la technologie qu’ils avaient par le passé, de construire des vaisseaux et de voyager vers d’autres planètes du système Reticulum où ils ont développé leur culture.

Ils ont réussi à explorer l’univers, bâtissant des colonies dans plusieurs systèmes incluant Orion (à Bételgeuse) et dans le système ternaire de Sirius. 

Sur le plan de l’incarnation, un bon nombre d’entre eux sont sur la Terre aujourd’hui. Plusieurs des Apexiens qui ont disparu étaient opposés à l’idée de manipuler la structure génétique Apexienne. Mais en même temps, ils étaient inflexibles sur le refus de pollution et de toxicité et ils savaient que le planète Apex devait changer. Aussi, ils se sont incarnés à travers la famille galactique, spécialement quand ils ont vu une planète dériver vers le même genre de destruction que celle qu’ils avaient engendré dans leur passé.

C’est leur souhait de partager leur expérience de la catastrophe passée de manière que d’autres n’aient pas besoin de tout recréer.

Après qu’Apex ait glissé vers le système Reticulum, les Zétas ont parcouru des milliers d’années d’évolution. Ils ont été si longtemps dans Reticulum que la planète Apex est seulement un lointain souvenir pour eux. 

Les Apexiens possédaient des vaisseaux au moment de leur catastrophe, et ils auraient pu partir s’ils l’avaient voulu. Mais comprenons leur nature : ce sont des pionniers. Ils avaient les mêmes motivations que les individus qui ont colonisé l’Amérique. Même quand les pionniers étaient face aux menaces indiennes, ils ne voulaient pas partir. Les Apexiens ont vu ceci comme un grand challenge. Ils ont ressenti qu’en allant sous le sol et en changeant leur espèce, ils pourraient guérir leur passé. Ils ne voulaient pas tout recréer à nouveau. La majorité d’entre eux se disaient que s’ils partaient ailleurs, ils continueraient à recréer le même schéma. Certains d’entre eux sont partis et sont allés dans les systèmes de la Lyre, mais seulement en petit nombre.

Pour la plupart, ils sont restés, sentant que c’était une opportunité de guérir leur société. 

Leur cerveau grandissait de plus en plus et la structure de leur œil aussi car leur désir de connaissance facilitait l’élargissement de la pupille. Mais ils se sont aussi génétiquement modifiés. Sur une longue période de temps, cela s’est passé naturellement parce que la surface de leurs yeux n’était pas assez large pour capter la lumière nécessaire. De même les Lyriens qui étaient leurs ancêtres avaient des yeux plus larges que les humains terriens. 

Aujourd’hui leur planète Apex est toujours dans le Reticulum. Les cavernes souterraines servent toujours de foyer à beaucoup d’entre eux, bien qu’un bon nombre passe son temps dans leurs vaisseaux spatiaux. 

Dans l’état actuel de notre utilisation de la puissance atomique, il n’est pas encore possible d’en arriver là, mais en continuant à utiliser l’atome sans évoluer de la connaissance atomique vers autre chose, nous pourrions parvenir à ce même scénario. 

Il faut comprendre qu’il y a une certaine échelle d’évolution qu’une civilisation doit suivre. Nous sommes maintenant arrivés à un niveau critique avec le nucléaire. Il y a une évolution de l’utilisation de la technologie atomique qui nous amène au seuil dangereux. Nous en sommes au point où l’on peut décider de nous éloigner de ce niveau dangereux. Nous devons décider si nous allons suivre le processus d’évolution naturelle qui éloigne de la puissance atomique. 

La plupart des Zéta-Réticuliens actuels sont quasi-physiques et d’autres non physiques. Cet état provient de leur évolution souterraine, mais aussi de leur avancée technologique, qui leur permet de muter physiquement.

images-18 dans PLEIADIENS (TERRE)Ils peuvent aller jusqu’au point non physique. Cependant, ils ne désirent pas quitter le plan physique parce qu’il y a encore quelque chose qu’ils ont besoin d’apprendre. 

Il ne faut jamais publier qu’il y a différentes factions de Zétas. Quelques uns d’entre eux sont altruistes. D’autres sont ici uniquement pour leurs propres besoins, et ces raisons peuvent être positives ou négatives, ou bien un intermédiaire entre les deux.

Ils veulent certaines choses de notre part dont ils pensent manquer. Ils pensent qu’ils ont commis des erreurs dans ce qu’ils ont éliminé à travers le clonage. Ils essaient maintenant de nous observer pour apprendre comment ils peuvent intégrer ces choses en eux-mêmes. 

D’une certaine manière nous pourrions dire que nous sommes leur passé de même qu’ils sont notre futur. C’est comme si à chaque coin où ils tournent, ils sont face à nous. Nous représentons leur passé, nous représentons aussi leur seul espoir de futur. 

Auteur : Yasmine ROONEY – LE PROJET PLEIADIEN – l’Assistance pléiadienne dans la vie humaine. 

Les Peuples du Centre de la Terre

 

la Mission de la Race Bleue.

Les Peuples du Centre de la Terre dans CITE INTRATERRESTRE eau Avec ses deux principales entrées situées, l’une au Pôle Nord et l’autre au Pôle Sud, la Terre Creuse n’est pas à proprement parler un « continent » au sens où l’on entend ce mot lorsque l’on parle de l’Afrique ou de l’Asie par exemple, mais un ensemble de vastes cavités, dont certaines dépassent la superficie de pays comme la France ou l’Allemagne. Elles sont reliées entre elles ainsi qu’à un océan central par de gigantesques tunnels qui, contrairement à ceux que nous avons creusés en surface, sont merveilleusement éclairés et fort agréables à traverser ! (Cf. notre page : Les eaux vives de la Terre Creuse).

 Ce « continent », que certains ont baptisé El Dorado, d’autres Thulé, d’autres Shangri La, d’autres encore Agartha, englobe des régions situées sous l’ancienne Lémurie, sous les Amériques, sous le centre de l’Océan Atlantique, sous le sud de l’Italie et la Mer Égée, sous l’Afrique nord-occidentale, sous l’Australie, sous l’Inde et les Himalayas, sous les pôles Nord et Sud. Un grand nombre d’entrées secondaires permettent d’y accéder par un système de galeries adjacentes aux tunnels du réseau principal. Parmi ces multiples entrées, figurent celle des Pyrénées qui se trouve sous le Pic de Bugarach, à une quinzaine de kilomètres au sud-est de Rennes-le-Château, celle de Lhassa au Tibet vers laquelle il existe un moyen d’accéder secrètement depuis le Palais du Potala, et celle du Pérou, qui est située sous le lac Titicaca, et où se trouve un sas par lequel transitent les traceurs magnétiques en provenance de différentes planètes de notre galaxie. 

La Terre Creuse fut colonisée par plusieurs races bien avant que notre ancêtre, « l’homo erectus » n’apparaisse en surface à la suite de « clonages croisés » qui impliquèrent de nombreuses civilisations d’outre-espace. (Cf. notre page : Origines génétiques extraterrestres de l’homme).

 La « surface interne » de notre planète abrite différents peuples, parmi lesquels

figurent notamment :

- un groupe de Colons intragalactiques. Ils viennent des Pléiades, du Centaure et de la Lyre, mais aussi du Bouvier, du Cygne, d’Orion, de la Licorne, de Cassiopée, et d’autres systèmes habités de notre galaxie. 

- plusieurs groupes de Terriens membres de civilisations disparues, ou invités à rejoindre la Terre Creuse en raison de leur avance sur le niveau global d’évolution spirituelle des populations installées en surface. Parmi ces groupes figurent les Lémuriens de Telos, qui vivent à environ 1 kilomètre sous le Mont Shasta en Californie et les « Cathariens » de Porthologos (à ne pas confondre avec les Cathares de Montségur, bien qu’ils aient eu une influence sur les mouvements cathare et albigeois), qui se situent beaucoup plus en profondeur sous la Mer Égée. Ils forment deux collectivités de chacune plusieurs millions d’âmes. Selon différentes traditions, ils ont déjà accueilli au sein de leurs cités resplendissantes de très célèbres visiteurs, parmi lesquels on compterait Saint-Jean, l’alchimiste Nicolas Flamel, et même le plus grand des Maîtres esséniens, Jésus lui-même : certains y auraient séjourné durant plusieurs siècles, dans une dimension très proche du plan physique, mais d’une densité cependant moindre. 

- des représentants de races dites « négatives » ou dominatrices, comme les Draconiens ou les Zétas réticulaires parfois appelés « Petits Gris » (bien que l’apport de ces derniers à l’humanité comporte de nombreux aspects bénéfiques pour notre évolution).

 - enfin, une race de « Gris Positifs » originaires de l’ancien Soleil Central de notre galaxie. Ils vivent dans la cinquième dimension, mais maîtrisent parfaitement les techniques de matérialisation/dématérialisation. La silice constitue leur base biochimique, au contraire des êtres de la surface terrestre dont la base est le carbone.

 En raison de ce particularisme, ils sont génétiquement cousins des Zétas de Reticulum, bien qu’ils aient une taille beaucoup plus grande et la peau de couleur beue-verte. Le Peuple intraterrestre des « Grands Gris » (qui est donc en réalité composé de très beaux êtres à la peau bleue) représente les Exécuteurs directs de la Volonté du Père au sein de notre Univers. 

Le salut fraternel de la Race bleue à l’humanité, selon Sergio Macedo 

Ce n’est pas par hasard que celui que les théosophes présentent comme « le Roi du monde » et qu’ils identifient à l’Être de la Terre, est perçu par les plus grands télépathes du monde entier comme « l’Homme Bleu » ou « l’Homme en bleu » (Cf. notre page : L’Humanité unie dans la Lumière). 

Dès 1964, dans son livre intitulé « Les Vaisseaux Cosmiques », le clairvoyant colombien Samaël Aun Weor avait déjà apporté sur cette civilisation les précisions suivantes :

« Des êtres avec une peau d’une belle couleur bleue, possédant une très haute spiritualité et une grande science, accompliront, dans le futur, une mission transcendantale. Il y a, au pôle Sud, une ville qui se trouve sous Terre. Là vit une race bleue, venue de la Galaxie Bleue. Les êtres de cette race ont conservé leurs navires cosmiques. Ils se nourrissent d’algues et de végétaux marins. 

Mais comprenez-moi, les hommes provenant de la Galaxie Bleue n’ont pas de maisons de glace, comme les esquimaux, ni rien de ce genre ; il serait absurde de penser que ces créatures vivent entre des blocs de glace. Il faut vous faire à l’idée qu’ils ont une cité souterraine, construite dans les entrailles même de la Terre. S’il y a des glaces au-dessus des pôles terrestres, cela n’affecte nullement la cité submergée. Il n’existe pas de problème de climat pour les hommes bleus. Il est évident que, s’ils ont pu conquérir l’espace infini, ils disposent d’une technique avancée, réellement supérieure à la nôtre. Dès lors, il n’est pas difficile de comprendre qu’ils ont pu créer leur propre milieu climatique dans leur mystérieuse cité. Je suis en mesure de certifier que c’est une ville assez grande, très semblable, pour ce qui est des dimensions, à la ville de Mexico. Elle compte plusieurs millions d’habitants et un grand nombre de maisons, rues et avenues ; on y voit aussi un vaste terrain où se trouvent leurs vaisseaux cosmiques. 

Naturellement, leurs études sont d’un type avancé ; il s’agit de sciences cosmiques, de sujets spirituels élevés, d’études de la nature, etc. Il n’est pas superflu de vous dire que dans cette grande agglomération mystique et ineffable resplendit le Sphinx, symbole de la Sagesse initiatique. Les hommes authentiques, les hommes cosmiques, n’ont pas besoin d’argent pour vivre, ils ont un système économique immensément supérieur à ceux que nous avons, nous, les pauvres « animaux intellectuels » de la Terre. 

En leur temps et à leur heure, ces êtres entreront en action pour aider l’humanité de façon concrète. On nous a dit qu’ils s’en iront dans les rues, publiquement, partout, pour appeler les gens au repentir. Ils sont extraordinairement spirituels. Les Maîtres de cette Galaxie, portés par l’Amour Universel, se sont beaucoup préoccupés de notre humanité terricole, en nous prodiguant sans cesse leur aide depuis la nuit profonde des siècles. Ils furent en réalité ceux qui instruisirent les architectes des pyramides, ceux qui enseignèrent la Doctrine Secrète aux Atlantes et aux Égyptiens, ceux qui établirent les Mystères glorieux des puissantes civilisations de Chaldée et d’Assyrie. »

 Venez nous rejoindre sur le forumhttp://devantsoi.forumgratuit.org/ 

Extrait de « Les Vaisseaux Cosmiques » – 1964 – de Samaël Aun Weor

Jeshua Maître tantrique

Jeshua Maître tantrique dans LIBERTE des MAITRES Fee-Fleur-12Cette coloration qui a marqué la Parole du Christ il y a deux millénaires me vaut de revenir non seulement sur le rôle occupé par Myriam de Magdala mais encore sur le côté le plus secret de la vie du Maître. Secret parce que difficilement compréhensible dans son principe à la majorité des humains que nous sommes; secret aussi parce que faisant appel à une pureté d’âme que peu d’entre nous peuvent manifester. Je veux parler ici de Jeshua en tant que Maître tantrique. 

Cette particularité de son enseignement me vaut de demander de la part de ceux qui me lisent la plus grande liberté d’esprit – donc l’absence de préjugés – et le coeur le plus ouvert possible. Aujourd’hui comme autrefois, nous sommes extrêmement peu nombreux à pouvoir poser un regard sain sur la discipline tantrique en tant qu’outil de propulsion de la conscience vers des horizons insoupçonnables. 

Dans les faits, nous fûmes un tout petit noyau de disciples à pouvoir approcher cet enseignement, aussi bien dans sa partie métaphysique que dans sa mise en pratique. Ce groupe ne dépassait guère les dix ou douze personnes auxquelles il était naturellement demandé la plus grande des discrétions ainsi que l’engagement le plus total. 

La voie révélée par la pratique tantrique telle que nous en a entretenu le Maître est en effet d’une exigence qui ne permet pas le moindre faux pas. Elle requiert un mental si centré, un coeur si dénué d’impuretés majeures et un rapport avec le corps si libre qu’elle ne souffre pas l’à peu près. Elle brûle puis calcine ceux qui n’y sont pas vrais. Ce que le Maître en savait, Il l’avait développé au Cachemire après en avoir retrouvé les bases dans les hauteurs himalayennes auprès du yogi-avatar Babaji qui fut son instructeur dans ce domaine pendant plus d’une année. 

L’approche « kashmiri » du Tantrisme est sans doute la plus large et la moins sèche de toutes celles qui se sont développées de par le monde. C’est du moins de cette façon que nous en parlait le Christ. Je dois dire que le tout petit nombre que nous étions à pouvoir bénéficier de la Parole du Maître dans ce domaine ne fut pas surpris de l’ouverture de l’enseignement dans cette direction. En effet, dans la pensée de Jeshua, il a toujours été inconcevable d’opposer, comme deux ennemis, le corps et l’esprit, contrairement à ce que l’Église a tenté de nous inculquer au fil des siècles. Bien que notre monde ne fût pas le sien de par la « couleur terne » de ce qui s’y manifeste, Il le reconnaissait avant tout comme le prolongement de celui de son Père, comme son outil et son tremplin. Il faisait partie, disait-Il, du Plan d’Ascension mis en place par la Vague de Vie issue de l’Éternel. 

Le Maître nous apprenait donc à en respecter toutes les expressions et les contingences par le développement du regard pur et l’approche du feu sacré, d’origine éminemment divine, donnant naissance et structurant l’être humain, en commençant par sa réalité corporelle. Dans les sphères de la spiritualité, il n’y a guère d’image plus classique – et donc plus dévitalisée – que celle qui consiste à affirmer: « Votre corps est un temple ». Parole de vérité mais aussi parole sur laquelle on s’attarde peu ou du moins trop partiellement. .. juste ce qu’il faut pour ne 

pas déranger. Le Christ, quant à Lui, était un être dérangeant… 

Lorsqu’Il nous parlait du corps, Il ne craignait pas d’en parler réellement, c’est-à-dire certainement pas comme d’une globalité floue. Chacun de ses organes devenait alors un monde à part entière avec ses fonctions évidentes mais nécessaires et aussi ses contreparties plus subtiles établissant toutes un pont avec le monde divin. Le Maître ne censurait rien à ce propos. Pour Lui, il n’y avait pas, d’un côté, les parties nobles du corps et, de l’autre, ses zones basses ou viles, indignes d’intérêt. Tout, dans un organisme, traduisait la Présence de l’Éternel et exprimait la Vie en développement, telle que Celui-ci l’ avait conçue dans Son coeur. C’est ainsi que Jeshua nous apprit à découvrir puis à respecter ce qu’Il appelait l’âme des sens, c’est-à-dire le fil sacré qui unit ceux-ci à une forme d’intelligence subtile. En sa compagnie, nous passâmes donc de longues heures à nous promener tout au long de ce lien secret qui relie la réalité physique de chaque sens à sa racine céleste. 

Nous en venions à pénétrer ainsi plus profondément au coeur des chakras, expérimentant en eux de véritables systèmes stellaires. Après nous avoir conduits en état de vacuité, Jeshua avait ensuite pour principe d’émettre un son généralement fait de deux ou trois syllabes. Nous répétions ce son à sa suite jusqu’à ce que sa vibration mette en éveil l’un de nos sens. Nous ignorions toujours lequel allait être sollicité mais lorsque cela survenait, c’était toujours dans de telles proportions que notre âme et notre coeur s’en trouvaient incroyablement dilatés. 

Notre corps aussi, bi91 sûr, réagissait; cependant ce n’était jamais dans la direction de l’animalité. Nous le sentions aspiré dans un mouvement de sublimation tel qu’aucun mot ne nous venait pour le décrire lorsque le moment arrivait de partager notre vécu autour du traditionnel feu nocturne et d’une galette de pois chiches. Le Maître, alors, souriait en silence et nous laissait nous endormir sans rien ajouter de plus. Par cet enseignement adjoint à des pratiques de souffle assez complexes, Il nous permit de prendre conscience que chaque fonction corporelle et chaque sens étaient semblables à un portail donnant accès à une sphère émanant d’un aspect de la Divinité. 

Est-il besoin de préciser que cela nous mena rapidement à une communion profonde avec tout ce qui nous entourait quotidiennement ? Que ce tout soit animé ou non nous importait peu car nous ressentions alors progressivement du dedans l’Onde de Vie qui y circulait en réalisant qu’elle était aussi la nôtre. Le but était de nous amener relativement vite à une prise de conscience de la sacralité de l’incarnation et de la puissance infiniment respectable de ce Feu d’ascension déjà évoqué qui sommeille à la base de chaque corps et que l’on nomme  kundalini. Arrivé à cette perception, nous recevions alors un enseignement précis relatif à la maîtrise de la force sexuelle et à l’orientation de celle-ci. Ainsi que le Maître nous l’avait fait pressentir, le corps devenait notre tremplin et la plante de nos pieds touchait aux étoiles … Dans les pratiques qui en dérivaient naturellement, nous fonctionnions par couples d’affinités, selon ses conseils toujours extrêmement précis qui n’autorisaient aucune fausse note. 

Les messages Esséniens – Daniel Meurois-Givaudan  - les  enseignements premier du Christ. 

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...