La Parabole du Bonhomme Allumette

 

Salutations très chers, Je Suis Kryeon du Service magnétique

Permettez-moi de vous présenter à Henri et Marie. Ce sont des personnages de dessins animés, des personnages sur une feuille de papier, « des petits bonshommes ou bonhommes allumettes ».

ALLUMETTES

Ils sont en deux dimensions. Évidemment, ils sont intelligents, puisqu’il s’agit d’une parabole. Leurs vies ne sont pas compliquées, et ils ont tout compris (sourire de Kryeon). Ils ont même de l’amour. Les deux dimensions de leurs vies sont tout ce qu’ils connaissent, et cela leur suffit. Ils connaissent les paramètres de la feuille de papier sur laquelle ils vivent, et ils n’en demandent pas plus. C’est tout ce qu’ils ont jamais eu. Ils savent ce qu’ils peuvent faire et ce qu’ils ne peuvent pas faire. Henri et Marie sont satisfaits et ils aiment leur réalité.

Oui, mais… Voilà qu’un libre-penseur arrive dans leurs vies. Il est dessiné un peu différemment.

Ce curieux personnage se met à leur parler du potentiel d’une troisième dimension, du haut et du bas, en plus de la largeur et de la longueur. Il parle de la 3-D, au lieu de la 2-D dans laquelle Henri et Marie vivent. Cette 2-D qui leur plaît. C’est le début du concept d’une sorte de réalité qu’ils n’ont jamais vue. Ils pensent qu’ils sont exclus de cette réalité qu’ils ne peuvent pas vraiment comprendre.

Regardons comment Henri et Marie agissent avec cette information. Premièrement, ils ne comprennent pas. C’est un peu trop sophistiqué pour eux.

Deuxièmement, cette 3-D est en dehors de leur réalité, donc, ils ne sont pas tellement intéressés.

Étant donné qu’ils n’ont pas besoin de l’utiliser, cela devient une sorte de conjecture. Ils pensent que cette 3-D n’est pas importante, et ils se demandent même si elle existe. Cela doit être un fantasme de la science, quelque chose qui n’a aucun rapport avec eux qui sont en 2-D, sur une feuille de papier.

Si je vous disais qu’un bon nombre d’entre vous qui êtes assis ici, ou en train de lire ce texte 2-D, êtes un peu ressemblants à Henri et Marie, me croiriez-vous ? Tout ce qui sort de votre réalité 3-D ne vous intéresse pas.

Ce n’est pas un choix délibéré de votre part, puisque vous faites partie du paradigme qui a toujours existé… Ce paradigme 3-D que vous avez vécu pendant toute votre vie. C’est une réalité où la pensée peut difficilement aller au-delà de ces frontières. Voilà pourquoi un grand nombre d’Êtres Humains ne veulent même savoir s’il y a plus que la 3-D. Henri et Marie se disent que leur réalité est très bien, et que tout est dans l’ordre des choses. Elle fonctionne.

Il y a un nouveau changement qui est au-dessus de vos têtes, et il s’agit d’un changement quantique. Cela va exiger une meilleure compréhension de la part des Êtres Humains.

Une meilleure compréhension de ce qui est autour d’eux, de ce qui est invisible mais très réel. Ils doivent arriver à une compréhension, donc une croyance, que tout n’est pas visible et compréhensible dans la pensée 3-D. Il y une vastitude de mondes ou dimensions invisibles qui font partie de la réalité 3-D, mais il faut une logique qui va au-delà des cinq sens physiques des Êtres Humains.

Comment aborder cette étude dans le temps qui m’est alloué ?

Je vais vous emmener dans un voyage ou séjour, afin de vous transmettre des informations relatives à ce sujet. Il y aura des informations intéressantes pour les personnes qui aiment la science. Pour d’autres qui ne sont pas intéressés à la science, cela pourra tout de même leur être utile, car ils vont participer à l’analogie que je vais présenter et avoir une compréhension de la leçon.

Je souhaite vous emmener dans un lieu réel, mais pour aujourd’hui, il ne doit être que dans votre esprit créatif. Le lieu est réel, sauf que vous ne pouvez pas y aller pour le moment… Pas encore. Il est intéressant de noter que chacun de vous a effectivement été à l’endroit où je vous emmène. À ce moment-là, vous n’aviez jamais été en incarnation sur Terre. Nous avons passé du temps en ce lieu. C’est un endroit ou une dimension d’une beauté incroyable. Le panorama est, pourrait-on dire, mystérieux et surnaturel.

Je veux vous emmener un peu à l’extérieur et au-dessus de votre propre galaxie, afin que nous puissions regarder la spirale, comme si nous étions un oiseau en vol.

Venez avec moi pendant un instant. Imaginez que les pressions et températures de l’espace ne s’appliquent pas à votre corps physique. Aucune de ces choses matérielles ne vous touche, car vous êtes protégés par la bulle de votre Soi-spirituel.

Tous ensemble, nous allons contempler ce spectacle magnifique. En tant qu’Êtres humains, vous êtes frappés par le silence de l’espace. Vous ne pouvez pas comprendre et apprécier le fait que chaque étoile chante une chanson. Je les entends toutes. Ce qui est le silence « absolu » pour vous, est une symphonie pour moi. Les vibrations multiples de la lumière émise par les étoiles se combinent et forment un choeur de chant où la vibration sonore est de toute beauté. L’univers chante pour moi, car je suis quantique.

Vos parties quantiques commencent à aborder et dépasser vos parties 3-D. Cette fusion ou confluence va créer des paradigmes de pensée qui seront différents de ceux des autres, sur cette planète.

Votre Terre n’a jamais expérimenté un temps comme celui que vous vivez actuellement. Un temps où il vous est demandé de penser différemment de celui qui est représenté par le cloisonnement de la pensée de votre réalité confortable.

Un temps où il vous est demandé d’aller au-delà du mur de vos préjugés et partis pris, dits naturels. Joignez-vous à moi et regardons votre galaxie, pendant un moment. Regardons cette belle spirale qui se déplace lentement, tout en maintenant son unité et son harmonie… qui tourne doucement comme un plateau de lumière. Imprégnez tout votre être de ce spectacle féerique.

Aujourd’hui, je parle de choses qui vont devenir évidentes dans votre avenir. Étant donné que ces transcriptions se font dans votre moment présent ou linéarité, un jour viendra où vous direz : « Kryeon avait raison. » Quand votre science confirmera mes informations de ce jour, je vous suggère de relire intégralement ce message.

Ainsi, votre « facteur de croyance » verra que je dis la vérité, quand je parle de votre relation directe avec l’Esprit, quand je parle du Créateur en vous. Vous comprendrez que je vois ce qui est devant vous, ainsi que le potentiel de votre futur. Quand votre science confirmera ce que je dis aujourd’hui, vous verrez que je ne suis peut-être pas un « charlatan ».

À ce moment-là, votre linéarité et votre préjugé vont se connecter avec votre futur. C’est le but de ce message. Et Regardons la Galaxie….

C’est un beau spectacle, n’est-ce pas ? Nous sommes là, en suspension, au-dessus de votre maison d’incarnation, appelée Galaxie. Dans ce que vous appelez le silence de ce moment, nous regardons le mouvement lent et ondulatoire, gracieux et harmonique, de votre Galaxie. Cette spirale où tout ne fait qu’un. C’est incroyable, surnaturel, et au-delà des mots.

Je vais maintenant vous inviter à me suivre. Nous allons plonger à l’intérieur de cette beauté, afin que je puisse vous parler « un peu » de ce qui se passe, et de ce qui constitue un mystère pour votre science. Il y a des choses qui sont illogiques, selon les règles et paradigmes terrestres. Elles ne correspondent pas à votre physique.

Henri et Marie, nos deux petits bonshommes dessinés en 2-D sur une feuille de papier, avaient aussi des scientifiques. Ils avaient des lois de la physique qui était en 2-D, et c’est tout ce dont ils avaient besoin. Tout fonctionnait très bien, dans la mesure où ils restaient sur la page.

Vous disposez de quatre lois de la physique, parce que – techniquement parlant – vous êtes en 4-D  et ces lois fonctionnent très bien. Ces lois ont fait leurs preuves encore et encore, et aussi longtemps que vous restez en 4-D, elles vont continuer de fonctionner.

Voici une question ésotérique pour vous. Regardez Henri et Marie. Combien de lois de la physique s’appliquent à ces personnages en 2-D ? La réponse devrait être évidente. La physique est complète, peu importe comment vous la percevez. C’est pourquoi Henri et Marie voient, croient et utilisent seulement la 2-D, mais toutes les lois sont encore là… Prêtes à être découvertes. La 3-D n’est peut-être pas comprises par nos deux personnages fictifs, mais elle est là et ils en font partie. Prolongeons cette réflexion, et permettez-moi de vous poser une petite question, chères créatures 3-D. Si je vous dis qu’il y a six lois de la physique qui couvrent une dimension que vous ne voyez pas… est-ce que ces six lois sont toutes là, pour vous ?

La réponse est la même que pour Henri et de Marie. Il y a plus que les 4-D que vous connaissez et utilisez actuellement. Vous avez quatre lois qui fonctionnent très bien. Il n’y a rien de mal avec elles, mais il y en a plus, et c’est pourquoi nous vous emmenons ici, au-dessus de votre galaxie, afin que chacun de vous puisse le voir.

Nous voulons vous présenter quelque chose que les astronomes peuvent également voir. Regardez bien. La manière dont bouge la galaxie est bizarre ou étrange. L’avez-vous remarqué ?

Nous vous avons déjà parlé des deux autres lois de la physique et ce n’est pas le temps de les expliquer à nouveau.

Cependant, lorsque vous entrez dans un royaume interdimensionnel, vous voyez un ensemble d’énergies multidimensionnelles qui doivent obligatoirement contenir plus d’informations que votre physique actuelle. En ce moment, vous disposez de quatre lois. Vous pouvez leur attribuer les noms qu’il vous plaît : newtoniennes, euclidiennes, einsteiniennes, etc.

Ces lois sont celles qui vous ont amenés où vous en êtes aujourd’hui. Jetons un nouveau regard sur votre galaxie et observons attentivement son mouvement. Il semble qu’elle ne bouge pas de la même manière que votre système solaire. Vos lois de la physique, celles qui concernent les objets en mouvement, sont basées sur votre cohérence ou perception 3-D. Vos scientifiques cherchent des lois empiriques. Ils trouvent ce qu’ils croient être vrai, ce qui s’applique à tout et pour tout. Oui, mais… Ils ne réalisent pas qu’ils appliquent un regard faussé ou déformé, à ces lois.

Cette manière d’agir fonctionne seulement en 3-D. Si vous restreignez les lois de la physique à – seulement – la dimension du temps, vous pouvez appliquer les mathématiques linéaires. Vous aurez une ligne droite qui va toujours dans la même direction et qui ne change jamais. Vous pourrez dire que votre science est simplement biaisée et cohérente.

« Kryeon, qu’est-ce qui ne va pas avec notre manière d’opérer ? Elle me va très bien ! » Voilà qu’un libre penseur arrive dans le décor, et il dit : « Les choses interdimensionnelles ne s’appliquent pas à notre logique ou perception 3-D. Les lois des forces interdimensionnelles, peu importe qu’elles soient faibles ou puissantes, sont au-delà de notre compréhension 3-D. Elles peuvent même être chaotiques et incohérentes. »

Permettez-moi de vous donner une explication supplémentaire. Votre système solaire fonctionne comme vous le pensez. Selon les lois de la physique que vous lui avez appliquées, les objets qui sont plus près du soleil se déplacent plus rapidement que ceux qui sont éloignés.

Les lois de la mécanique orbitale sont en jeu. La gravité, la masse, la distance et la vitesse sont basées sur votre système solaire, et ces lois sont correctes, selon votre 3-D. Elles vous permettent d’envoyer – avec précision – des vaisseaux spatiaux vers des planètes et de les placer en orbite, afin de prendre des photos et faire des analyses.

Maintenant, regardons encore une fois le mouvement de votre galaxie, et vous verrez qu’il n’est pas le même que celui de votre système solaire.

Je suis Kryeon. Et c’est ainsi.

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

Canalisation présentée à Gaithersburg Reçu le 7 novembre 2009, Par Lee Carroll

Les lois terrestres

Je suis heureuse de vous retrouver après ce voyage qui m’a conduite en terre sainte.
La rencontre avec ce pays, avec Jérusalem, Bethléem, Nazareth, Tibériade, sur les pas de Jésus, a été pour moi plein de douceur, d’émotions (en particulier auprès du mur des lamentations) et de sérénité.

téléchargement

Même si le pays vit parfois des turbulences, il est très attachant et je l’ai  parcouru avec bonheur à la rencontre de la population. Peu m’importait que les uns soient juifs et les autres arabes, j’allais tout simplement à la rencontre d’un peuple et d’un pays.

Je vais continuer, maintenant, à vous transmettre les messages de nos Frères de Lumière et des  guides qui m’accompagnent.
Merci à vous tous d’avoir été fidèles au site durant mon absence.

                                                 * * *       

Chers frères de la Terre, nous sommes heureux de vous retrouver après ce temps court où notre soeur Marie-Josée est partie à la rencontre de la terre sainte. Ce moment était nécessaire pour son évolution spirituelle. Elle y a rencontré ce que son âme l’a poussée à rencontrer et les temps à venir seront pour elle des moments d’intégration plus ou moins délicats qui lui permettront de mieux comprendre son être.

Nous sommes heureux de vous transmettre, ce jour, un nouveau message.

Le message que nous allons transmettre aujourd’hui est un peu particulier et pourra vous étonner. Il s’agit de ce que nous appelons la « pollution administrative ».

Que voulons-nous dire par cela  ?
Nous voulons tout simplement vous parler de ce que vos gouvernants mettent en place régulièrement, au travers des lois, différentes  lois destinées à gérer le pays. Mais la gestion d’un pays passe, aussi, par la gestion d’un peuple. La gestion d’un peuple ne peut se faire que par l’entremise de certains édits, de certaines lois de façon à maintenir la population de ce pays dans un état de sécurité, de tranquillité, vous dit-on, mais nous dirions aussi de « pollution mentale ».

Nous allons expliquer : Lorsqu’une loi est édictée, lorsque vos gouvernants se rassemblent pour mettre en place telle ou telle loi pour ensuite l’appliquer sur le peuple qu’ils gouvernent, dites-vous que cette loi, même si elle vous paraît juste, si elle paraît être une loi de protection, une loi d’aide, est souvent une loi de main-mise sur votre liberté non seulement intellectuelle, liberté physique mais aussi liberté spirituelle. Il y a dans la quantité de lois qui sont édictées, certaines d’entre elles destinées à mettre en garde par rapport à ce que vos gouvernants appellent les sectes. Ces lois sont mises en place régulièrement afin de limiter la liberté spirituelle des humains. Dites vous et vous le savez, que vous êtes des êtres libres, libres de penser et de croire en Dieu comme vous le souhaitez. Personne ne peut modifier votre façon de penser, pas même une loi. 

Mais, alors, allez-vous dire, ce qui est appelé « secte » est parfois un moyen de détourner certains humains de ce qu’ils pensent réellement et de les entraîner dans un certain fanatisme. Il est vrai, que, parfois, certains humains ont un pouvoir sur d’autres au niveau spirituel mais cela vient, aussi, de la faiblesse de certains  humains par rapport à ceux qui ont du pouvoir, du moins c’est ce qu’ils pensent. A ce moment là, il y a, en effet, récupération de certains humains par d’autres  pour vivre d’une façon particulière la spiritualité.

Toutefois, les lois destinées à limiter ce qui est appelé « secte » sont souvent utilisées pour limiter et tempérer les humains qui n’ont pas la spiritualité ou la religion que le pays manifeste le plus profondément. Les lois sont à ce moment là présentes afin de rassurer les gouvernants qui sentent que l’humain se tourne davantage vers sa spiritualité plutôt que vers une croyance religieuse importante dans le pays. Dites-vous que le gouvernement mondial craint fortement les humains qui pensent autrement et comprennent que la force de l’être humain vient du plus profond de son être, du plus profond de son âme et que l’être humain est une force indiscible puisqu’elle est celle du Créateur. Les lois qui sont mises en place pour dénoncer tout ce qui est hors religion sont des lois créées par la peur, la peur du gouvernement mondial, la peur de vos gouvernants dirigés par le gouvernement mondial. Cette peur est de se retrouver face à un peuple terrestre qui à un moment va montrer sa force et sa puissance par sa foi en Dieu et sa compréhension en sa propre force intérieure.

Mais les lois terrestres ne sont pas uniquement dirigées vers cette limitation de la spiritualité.
Les lois que décident vos gouvernants sont aussi dirigées vers une main-mise sur votre propre liberté physique. Nous avons déjà parlé de cela dans d’autres messages mais nous tenons à y revenir en particulier à travers la construction, la banalisation de satellites qui, du haut du ciel peuvent photographier la moindre parcelle de Terre, qui peuvent photographier la moindre parcelle de ville et même une rue.
Les lois qui autorisent la construction, la banalisation des satellites vous sont présentées comme des progrés. Oui, en effet, progrés technologiques mais nous dirions, aussi, progrés et accentuation  de la surveillance de l’humanité terrestre.

Bien sûr, tous ces satellites qui vous offrent des photos de la Terre, des photos de l’univers sont importants pour la connaissance mais nous disons : attention ! trop c’est trop !

Et l’humanité pourrait, un jour, se retrouver enfermée, tenue, restreinte, dans un espace de vie qui la maintiendrait dans un enfermement d’où il lui serait difficile et délicat de montrer sa propre force intérieure et divine. C’est pourquoi nous vous disons, chers frères de la Terre : ayez confiance en votre propre force intérieure ! ayez confiance en votre être divin ! Il est capable de faire face à tout ce qui vous est présenté pour vous maintenir dans un état de surveillance et de manque de liberté. Ne doutez pas que tout ce qui est mis sur votre chemin terrestre, dans votre vie de chaque jour, vos téléphones portables, les radars sur les routes, les caméras de surveillance dans les villes etc..etc.., tout cela est fait pour limiter votre liberté de vie, votre liberté d’agir, de penser et de croire.

Pourquoi vous parlons-nous de cela aujourd’hui alors que cela a déjà été mentionné dans d’autres messages et dans des livres ?
Car, tout simplement, il y a actuellement une accentuation fort sournoise de tous ces contrôles sur la vie de l’être humain que ce soit dans votre pays la France ou dans d’autres pays.

Nous vous disons, chers Frères de la Terre, gardez votre liberté ! gardez la et ne vous offusquez de ce qui peut vous être présenté car vous avez la force, la puissance au plus profond de votre être, de faire face à tout cela et d’y faire face avec sérénité et puissance d’Amour. Il est important que vous compreniez cela : vous avez en vous une puissance et une lumière si fortes et si sereines qu’elles peuvent vous amener au-delà de tout ce qui peut vous être mis en face pour vous limiter dans votre vie d’âme en expérience sur la Terre, dans votre vie d’humain telle qu’elle est chaque jour dans votre pays, dans votre ville, dans votre famille, dans votre rue. Il est important que vous compreniez, chers frères de la Terre, que vous avez en vous une puissance supérieure à toutes les lois qui peuvent être décidées,  présentées à vous à n’importe quel moment.

Bien sûr, allez-vous dire, si je m’oppose à telle ou telle loi je vais être sanctionné.
 Nous le reconnaissons, cela est délicat pour vous de vivre en opposition par rapport à ces lois. Alors que faire ?

Tout simplement, cela demandera un travail de chaque jour, c’est de vous centrer sur votre coeur, sur votre âme……chaque jour…..et de lui demander sa force d’Amour pour vivre dans la sérénité ce qui vous est présenté. En effet, plus vous serez centré sur votre être divin, plus vous vous sentirez en paix avec vous-même et moins vous serez sensible à toutes ces lois qui vous limitent et qui vous entraînent dans des moments de crainte et de peur. Plus vous serez centré sur votre être divin, et nous le répétons : cela demande un travail de chaque jour, et nous dirions de chaque instant au moment où se présente une difficulté, plus vous ferez cela et plus vous serez nombreux à le faire, moins ces lois, moins ces restrictions dans votre vie seront importantes et moins elles vous pèseront.

C’est ainsi que vous arriverez à contrecarrer tout ce qui est  présenté dans votre vie sociale pour vous limiter dans vos choix de vie, dans votre choix de penser, de croire en ce que votre être le plus profond souhaite. Il est important, à nouveau, de comprendre combien votre être intérieur est puissant. Il peut, largement, faire face à toutes ces lois et à tout ce que décident vos gouvernants.

Toutes ces lois, pour la plupart, sont destinées à vous retenir et à vous limiter dans vos agissements, vos pensées et vos croyances.

Nous vous remercions, chers frères de la Terre, d’avoir lu ce message avec sérénité car ce que nous vous transmettons n’est pas destiné à ajouter des craintes ou des peurs à votre vie, mais, tout simplement, à vous aviser, à vous avertir de ce qui est mis en place, souvent sournoisement, et dont vous n’avez pas besoin pour vivre votre vie en toute liberté. Vous êtes capables de penser par vous-mêmes, de croire par vous-même en la religion ou la spiritualité que vous souhaitez. Votre foi en Dieu vous guide vers ce qui est le mieux.

Un être  humain a besoin d’être libre dans ses pensées, libre dans ses actes, mais il est important, aussi, que ses pensées et ses actes ne soient que des pensées d’Amour, des actes d’Amour, des actes de paix, des pensées de paix, des actes sereins, des pensées sereines. Il est important que la liberté de l’être humain se fasse dans l’Amour du Créateur, dans Sa Lumière, dans Son Enveloppement de Lumière, cela est important pour la vraie liberté de l’être humain.

Nous vous souhaitons paix et sérénité, chers frères de la Terre, dans vos coeurs et dans vos corps.
Nous vous aimons et vous accompagnons avec Amour.

Vous pouvez reproduire ce texte à condition
-qu’il n’y ait aucune modification de son contenu
-qu’il ne soit pas coupé
-que vous fassiez référence au site « le site cristal mariandi. com »

Le lâcher prise et les objectifs

 

venez me rejoindre sur le forum :

http://devantsoi.forumgratuit.org/

Le lâcher prise et les objectifs dans CERCLE DE GRACE feuille Est-ce à dire que lâcher prise implique de renoncer à nos buts, à nos objectifs ? Pas nécessairement. Lâcher prise, dans l’immédiat, peut être parfaitement compatible avec l’action, mais impliquera parfois une action différente ou différée. Prenons un exemple simple qui permettra de mieux comprendre. Il vous est sans doute déjà arrivé d’avoir un nom sur le bout de la langue et de vous acharner pendant de longues minutes pour le retrouver, mais en vain. On dirait que plus vous faites des efforts, moins vous vous en souvenez. Puis, vous passez à autre chose, vous lâchez prise sur votre recherche. Soudain, le nom recherché arrive de lui-même et sans aucun effort.

Penser de façon obsessive à un problème est la plupart du temps complètement inefficace et ne le règle surtout pas. Au contraire, s’en détacher provisoirement peut permettre à notre cerveau de faire émerger certaines solutions et surtout de laisser la place à l’originalité et la créativité.

 Un acte de confiance

Pourquoi trouvons-nous si difficile de laisser aller notre besoin de contrôle? Parce que nous nions ou parce que nous sommes très peu conscients des peurs liées à l’absence de contrôle. Par exemple, on peut craindre des autres qu’ils nous dominent, avoir peur de se tromper, peur de ne pas être adéquat, peur de manquer de quelque chose. Plus on cherche à contrôler, que ce soit les collègues, le conjoint, ses enfants, une manière de faire les choses, l’opinion des autres ou même son apparence, plus cela est signe d’insécurité et moins on lâche prise. Lâcher prise est un acte de confiance. Cela nécessite l’acceptation de nos limites, la reconnaissance des autres dans leurs différences et la capacité de faire avec ce qui est dans le présent (voir encadré). La tentation est grande toutefois de refuser ce qui n’est pas conforme à nos désirs. Le besoin de contrôle nous fait nous acharner sur ce qui aurait pu être ou ce qui devrait être et oublier ce qui est présentement.

Des moyens de lâcher prise

Comment peut-on s’y prendre pour développer la capacité à lâcher prise ? De plusieurs façons. Mais la première et la plus importante n’en demeure pas moins la prise de conscience. Devenir conscient de nos émotions face à ce qui arrive. Devenir également conscient de l’absurdité du contrôle sur ce qu’on ne peut ni changer ni influencer. Devenir conscient de toute la perte d’énergie et de bien-être que représentent le perfectionnisme et l’acharnement.

Par exemple, vous partez en voyage à l’étranger dans l’intention bien précise d’en profiter pour faire de la photographie, une de vos passions. Dès votre arrivée, votre appareil ne fonctionne plus. Il est impossible de le faire réparer sur place ou de s’en procurer un autre. Entretenir en vous la frustration, la colère, le dépit par rapport à cette contrariété peut gaspiller vos vacances et ne corrigera en rien la situation.

Alors, ne vaut-il pas mieux recadrer cette situation ? Vous dire, par exemple, que vous pouvez peut-être profiter autrement des belles images qui s’offrent à vous ? Peut-être serez-vous plus sensible aux brochures, aux cartes postales, aux vidéos que vous pourrez vous procurer ? Peut-être ne pas être embarrassé d’un attirail de photographe vous permettra-t-il de faire des activités différentes ? Peut-être que de couper court à ces pensées moroses vous permettra-t-il de ne pas rater vos vacances et, la prochaine fois, de partir avec un plan B : une deuxième caméra ou, tout simplement, un appareil photo jetable ?

Marie Bérubé, psychologue

Un déclencheur du lâcher prise

Un déclencheur du lâcher prise dans CERCLE DE GRACE zen-150x150Voici un truc qui semble facile, mais qui demande un peu de pratique. C’est un excellent déclencheur du lâcher prise. Il s’agit de vivre le moment présent. Cela nous fait automatiquement couper court aux pensées parasites, qu’elles concernent le passé, l’avenir, les problèmes, les faux buts et les mauvais moyens. Ici et maintenant libère, permet de décrocher et d’être sensible aux alternatives. Trouvez un moyen qui vous permette d’être dans le moment présent. Pourquoi ne pas vous mettre à la photo pour vous forcer à regarder ou à l’observation des oiseaux ou des papillons ou au jardinage ou même à la méditation ?

 

 

LE LACHER PRISE

(Note: cet article est adapté du chapitre 12 du livre Oser changer: mettre le cap sur ses rêves. BÉRUBÉ, Marie & VACHON, Marc. Éditions Oserchanger.com. 2010.) 

Le concept du lâcher prise peut s’expliquer et s’appliquer de bien des façons. Une manière très simple de l’apprivoiser consiste à l’opposer à son contraire : le contrôle.

 Tous, à des degrés divers, nous aimons bien avoir le contrôle, que ce soit sur notre travail ou des parties de celui-ci, sur notre vie personnelle, sur nos émotions, sur les autres peut-être. Nous aimerions bien parfois avoir le contrôle sur des événements qui, justement, sont hors de notre contrôle. Lorsque nous réalisons que nous ne pouvons changer ni les événements ni les autres et que nous pouvons seulement changer notre façon de les percevoir, nous sommes dans le lâcher prise. Nous nous donnons alors une chance de vivre moins de stress. De la même façon, lorsque nous modifions notre action pour arriver à un résultat, nous faisons preuve de flexibilité et de notre habileté à décrocher d’une conduite stérile.

 Dans tous les événements qui nous arrivent, il est important de faire la différence entre ce que nous pouvons contrôler, ce que nous pouvons influencer et ce que nous ne pouvons ni contrôler, ni influencer. Faire une distinction entre les trois est sans doute une première étape dans le lâcher prise. 

Marie Bérubé, psychologue

 

2012 – LE GRAND RASSEMBLEMENT

 

 

2012 – Le grand rassemblementL’émergence d’une Nouvelle Terre

Kryeon, Métatron, Marie Madeline et les Hathors

Invités spéciaux : l’archange Michaël, le Haut Conseil de Sirius

Propos recueillis par Martine Valée aux éditions Ariane –(http://editions-ariane.com/products-page/catalogue-items/2012-le-grand-rassemblement/

 

 

L’année 2012 est en fait le début d’un grand rassemblement. Et l’émergence d’un monde nouveau est en fait le retour de l’ère lémurienne. C’est la sagesse de l’humanité qui éliminera les dictateurs, nettoiera votre environnement, vous permettra de vivre plus longtemps et créera finalement un meilleur équilibre entre les hommes et les femmes, dans le plus grand respect de leur nature divine. Ils s’harmoniseront avec Gaia, créant de l’énergie à partir de ses mers et de sa chaleur, et mettant fin à des milliers d’années de guerre.

 Ce grand rassemblement est celui de l’ancienne conscience. Les Lémuriens, qui sont restés dans une capsule temporelle quantique pendant toutes ces années, en émergeront lentement. Vous n’en verrez rien, mais vous le sentirez. C’est à ce moment, et seulement à ce moment, que l’humanité pourra voyager jusqu’aux étoiles et planter ses propres semences pour les mondes à venir.

L’émergence de cette Nouvelle Terre est en fait le retour de l’ère lémurienne. C’est la sagesse de l’humanité qui éliminera les dictateurs, nettoiera votre environnement, vous permettra de vivre plus longtemps et créera finalement un meilleur équilibre entre les hommes et les femmes, dans le plus grand respect de leur nature divine. Les dates énergétiques qui auront une grande importance en 2012 sont extrêmement complexes, car elles sont porteuses d’une puissance extraordinaire et représentent une transition prodigieuse. Nous parlons des clés ascensionnelles du 12/12/12 et du 21/12/12, le solstice du 21 décembre 2012. Puis, en novembre 2012, se produiront deux éclipses, une masculine et une féminine, à deux semaines d’intervalle. Cela ouvrira la porte au 12/12/12.

 

L’année 2012 sera incroyable et chaque date sera importante. Soyez conscients que votre croissance d’ajustement dans le creuset des énergies de 2011 et de 2012 est une oeuvre en devenir qui comprend la purification et la libération. Vous créez un futur ascensionnel et l’année 2011 est le milieu de la triade ascensionnelle, un temps de calibration omnipotente, d’amplification et de célébration.

Fuite pétrolière, par KRYEON

 

elfeCette fuite pétrolière du golfe du Mexique fut une comédie environnemental qui a causé plus de dommages à la vie aquatique qu’on ne l’a révélé et dont les conséquences seront beaucoup plus apparents  au cours des prochaines années. D’énormes efforts ont été fournis pour endiguer la fuite et l’on a accordé une grande attention à l’incident. La dépendance aux hydrocarbures a entraîné de plus en plus l’emploi de technologies non éprouvées pour repérer des dépôts de pétrole sans tenir compte comme il se doit de la sécurité et de l’endiguement.

Au centre du problème : la cupidité et la manipulation entrepreneuriales. La fuite pétrolière du golfe du Mexique fut un accident causé par une erreur humaine ; ce ne fut pas le résultat d’une conspiration. Cette erreur humaine fut la conséquence des pressions exercées par les structures entrepreneuriales pour limiter les dépenses. On a donné préséance à l’idée que « le temps, c’est de l’argent » plutôt qu’à la sécurité et à la prudence technologique. La plupart de vos machines industrielles privilégient le profit avant tout.

Cet événement comporte le potentiel d’éveiller les consciences quant aux sources énergétiques de remplacement. Ce ne sont cependant pas vos entreprises de modèle courant qui en prendront l’initiative, à moins que les profits générés par l’énergie « verte » se soient plus élevés que ceux qui proviennent  des hydrocarbures. Sachez que les technologies associées aux énergies de remplacement, telles l’énergie solaire, l’énergie éolienne, l’énergie des vagues, l’énergie des cellules d’hydrogène, sont largement achetées par les intérêts pétroliers. Une fois qu’elles sont acquises, on ne consacre qu’un montant relativement modeste à la recherche et à leur développement. Comme ces énergies de remplacement sont contrôlées par les sociétés pétrolières, elles sont exhibées pour des raisons publicitaires et très peu d’efforts sont déployés pour les répandre. Ces technologies énergétiques nouvelles sont achetées, puis contrôlées et mises à l’écart.

Les progrès accomplis dans le domaine des énergies de remplacement seraient très avantageux pour l’humanité et pour la planète s’ils étaient développés davantage et révélés au public. Le problème, c’st qu’ils demeurent entre les mains et sous le contrôle des sociétés pétrolières et des méga-entreprises qui sont très engagées dans la poursuite de l’utilisation des hydrocarbures. La structure du pouvoir de vos méga-entreprises est ouvertement et secrètement liée à l’OPEP, et ces entreprises sont étroitement associées à des personnages politiques ou gouvernementaux qui en reçoivent d’énormes dons financiers et en servent donc les intérêts.

De fait, le monde entrepreneurial exerce sur les masses une manipulation complexe pour que l’utilisation des hydrocarbures persiste jusqu’à ce qu’il lui soit profitable d’effectuer un changement, soit dans quelques décennies. Ceux d’entre vous qui conduisent une voiture ou qui voyagent en avion sont des partenaires involontaires du cartel pétrolier. Même vos voitures à motorisation hybride essence-électricité sont produites par des manufacturiers automobiles qui ont tout intérêt à continuer à fabriquer des véhicules à essence et à moteur diesel. Nous ne vous commandons pas un retour au cheval et à la bicyclette, mais nous vous montrons la manipulation exercée par les structures de pouvoir qui empêchent le changement.

 Sachez que le danger d’autres fuites pétrolières, bien qu’il soit absolument présent, représente beaucoup moins une menace pour l’humanité et pour la planète que les « puits de fracturation » et les puits d’injection d’eau actuellement utilisés par les compagnies pétrolières.

 Ces procédés de fracturation visant à augmenter la production pétrolière sont essentiellement des séismes miniatures créés par des explosions contrôlées, conçues pour fracturer les strates des formations rocheuses souterraines porteuses de gaz et de pétrole. Ils sont en usage partout dans le monde, particulièrement en Amérique du Nord. Cette pratique a pour conséquence une pollution massive des réserves aquifères. Sous le gouvernement Bush-Cheney, des lois ont été mise en place pour exempter les sociétés pétrolières de toute responsabilité en ce qui concernent cette pollution. Il en résulte que l’on fore sur de vastes secteurs des puits par fracturation et par injection d’eau traitée chimiquement, ce qui contamine des réserves d’eau essentielles. Ces pratiques ont lieu à une grande échelle et elles constituent pour la planète un risque beaucoup plus grand que les fuites pétrolières les plus dévastatrices.

 Il existe des groupes qui cherchent à éveiller le public aux dangers de contamination de l’eau par les intérêts pétroliers, et ils doivent continuer à le faire. C’est impératif.

 Extrait de 2012 – Le Grand Rassemblement – Propos de Kryeon, Métatron, Marie-Madeleine et les Hathors recueillis par Martine Vallée. Invités spéciaux : l’archange Michaël, le Haut Conseil de Sirius. Aux éditions Ariane – Page 159.

Niveaux symbiotiques de la lumière

 

FOND ECRAN MER Il existe des formes de lumière beaucoup plus complexes que les photons et le sondes solaires. Elles sont toutes absorbées par votre être et elles influent sur votre conscience d’une manière bénéfique. Ces formes de lumière invisible agissent sur vous, même si vous ne les voyez pas. Elles se situent au-delà du spectre des rayons ultraviolets et gamma.

 Les êtres angéliques sont des formes de lumière conscientes. Non seulement nous communiquons avec vous et nous vous guidons, mais nous vous procurons la force vitale pranique, une énergie lumineuse que vous absorbez. Le prana est une forme de lumière générée consciemment par les Etres de lumière.

 EXEMPLE de Métatron : Moi, Métatorn, j’existe sur deux niveaux symbiotiques séparés. Le plus familier et le plus accessible à l’humanité est celui de l’archange Métatron, mais j’existe sur un plan supérieur en tant que Métatron Seigneur d e Lumière. Cette appellation ne peut cependant pas définir ma nature, sauf par analogie.

 En tant que Seigneur de Lumière, je suis un générateur des unités de base des réalités, de la lumière et des univers. Ce niveau est dépourvu de ce que vous appelez la personnalité. Je suis comme un moteur, un ordinateur divin conscient, d’une intensité énergétique dépassant celle des rayons gamma, une lumière que vous ne pouvez imaginer. Et il existe des niveaux de « lumière » bien au-delà du mien.

 En tant qu’archange Métatron, j’entretiens la vie. Avec le canal de transmission Tyberonn, je ne communique pas par les mots, mais par des « paquets » de codes de lumière. Ce canal reçoit mes communications en vertu d’une entente préterrestre, d’un contrat de service, si vous voulez, pour cette époque ? sous son aspect supérieur, Tyberonn est originaire des Pléiades et il est membre du Conseil cosmique de la Lumière. Nous avons servi ensemble lors d’autres séjours et dans d’autres dimensions. Ces codes sont émis depuis mon aspect supérieur, transformés par transduction au niveau archangélique et reçus intacts par son Soi supérieur, prêts pour l’interprétation et la transcription.

 Ainsi, sous cet aspect supérieur, je suis la source de la pluralité, produisant et émettant tous les codes de conscience géométriques transmis au royaume angélique de la lumière. Le royaume angélique, autodéterminé par la lumière cristalline consciente et par la physique de la lumière, possède un aspect à la fois hiérarchique et non hiérarchique. On pourrait dire que les Etres de lumière du royaume angélique sot, en termes métatroniques, des unités conscientes de la Pensée source divine et de la Pensée suprême qui créent la Lumière et la Lumière suprême.

 Les anges du monde métratronique génèrent la Lumière codée. Cette lumière s’entremêle à la matière, à l’antimatière, au temps et à l’espace. Ce n’est évidemment pas là l’idée que les masses humaines se font des anges. C’est cependant dans ce contexte que s’unissent irrévocablement la science sacré et l’aspect spirituel de la réalité, en formant le cercle unifié intégral essentiel à l’évolution de l’humanité au-delà de la dualité.

 En cette ère d’ascension, votre capacité d’absorber davantage de lumière s’accentue, et la lumière est VERITE, la Vérité cosmique universelle du Tout ce qui est. L’énigmatique paradoxe qui a empêché l’unité complète de la conscience humaine  dans la dualité est l’omission du sacré par la science et l’exclusion du scientifique par le spirituel. 

Certains d’entre vous pourront alors s’étonner d’apprendre qu’il existe des hiérarchies angéliques, des Etres de lumière qui sont de manière pratique des Gardiens de la physique, des constructeurs conscients des lois physiques qui permettent les réalités dimensionnelles. L’idée que des anges puissent être physiciens ou ingénieurs confondra la plupart d’entre vous, ce qui nous fait sourire ! Et nous vous embrassons dans le prana de lumière de l’Amour inconditionnel, qui est vraiment au cœur de la LUMIERE.

 

Extrait de 2012 – Le Grand Rassemblement – Propos de Kryeon, Métatron, Marie-Madeleine et les Hathors recueillis par Martine Vallée. Invités spéciaux : l’archange Michaël, le Haut Conseil de Sirius. Aux éditions Ariane – Page 157.

Percevoir la lumière

 

 FOND ECRANLa plupart des humains ne perçoivent physiquement que les quanta de lumière qui existent dans le domaine visible du spectre lumineux. Vous êtes conscients d’avoir besoin de la lumière solaire pour conserver la santé de votre corps physique, mais sachez que les êtres qui vivent dans la « Terre intérieure » reçoivent aussi de la lumière, car c’est un nutriment essentiel. Quelle est alors la source de lumière qui les soutient ? Il s’agit d’une lumière polychromatique émise du centre cristallin de la Terre et qui se trouve bien au-dessus du spectre « visible ». La lumière polychromatique entièrement blanche travaille directement avec les douze chakras de la MerKaNa. Elle est parfait et complète, car elle contient toutes les fréquences vibratoires, tous els spectres, tous les codes de création à la fois sous forme d’ondes et de particules. Ce n’est pas le cas de la lumière solaire. Avec le temps, vous habiterez la « Terre intérieure ».

 Le parachèvement de la grille cristalline en 2012 apportera des changements au mode réception de la lumière par la planète et par l’humanité. Au cours des deux ou trois prochains siècles, la grille 144 influencera petit à petit la direction des ondes lumineuses ; elle aura la capacité d’attirer, de réfracter et de disséminer la lumière d’un médium dimensionnel à un autre,  la vélocité des ondes reçues sera différente de celle des ondes réfractées, elle sera capable d’une réfraction singulière et double. Elle pourra transformer la lumière polychromatique en sections singulièrement cohérentes et en une lumière cohérente polychromatique. De nouvelles formes de lumière en morphes cristallines et non polaires seront émises. La grille elle-même respirera et sa respiration créera des formes géométriques encore plus complexes que le double pentadodécaèdre de la grille 144.

 En conséquence directe, la matrice physique de l’humanité évoluera symbiotiquement en des formes aptes à retenir davantage la lumière morphique codée. Le corps deviendra une source de lumière semi-translucide, moins fixée en densité, en masse et en gravité. La vie humaine ne sera plus fondée sur le carbone, mais sur le silicium. Il s’agira d’une illumination cristalline, car le silicium est unique en ce qu’il s’éclaire lui-même par symbiose cristalline ; 

Votre soleil change. Il a fourni à la Terre une lumière conditionnelle. Il a joué un rôle non perçu dans la dualité de la planète depuis la chute du firmament. Quand la nouvelle grille cristalline 144 sera complétée, en 2012, il commencera à créer les germes du firmament nouveau, ce qui permettra alors au soleil de fournir de la « lumière inconditionnelle ». La manière même dont l’humanité absorbe la lumière changera, tout comme son aptitude perceptive, qui s ‘étendra au-delà des limites du spectre visible actuel.

 La transition cristalline de la Terre est la source fondamentale de l’ascension planétaire. Elle offre à l’humanité une lumière plus intense et plus complexe. Cette meilleure lumière qui devient disponible aux humains dissipera les ombres et permettra une plus grande connaissance.

 

Extrait de 2012 – Le Grand Rassemblement – Propos de Kryeon, Métatron, Marie-Madeleine et les Hathors recueillis par Martine Vallée. Invités spéciaux : l’archange Michaël, le Haut Conseil de Sirius. Aux éditions Ariane – Page 154.

Jésus Vivant

Toutefois, enveloppés d’une équanimité paisible, nous expérimentons joyeusement notre perfection lumineuse qui avait été simplement obscurcie, mais qui reste cependant présente tout au long des saisons de temps. Nous sommes vraiment libres dans l’union avec le grand Tout et cela, mes amis bien-aimés, est notre plus grand potentiel humain. 

-       J’ai toujours été intriguée par une photo qui a été prise il y a de ça une vingtaine d’année. Depuis longtemps, je cherche une explication plausible, la preuve physique que l’on peut « capter » différentes réalités. J’ai toujours pensé qu’elle était réelle sans savoir comment un tel phénomène avait pu se produire. 

Jésus Vivant dans DEVENIR QUANTIQUE 

Effectivement, cette photo est réelle. Cette anomalie plutôt étonnante représente mon petit-fils Yeshua, mon fils aîné Joseph d’Arimathie, mon petit-fils Jean Marc (le demi-frère de Yeshua) et Philippe de Bethsaïde. Ils sont à ce moment-là dans l’ouest de la Turquie. Le lieu précis était un champ de blé en culture situé à l’intérieur des terres, à une courte distance du littoral à l’est de la Méditerranée et au sud-est de la ville d’Ephèse. Pour situer la scène dans le temps, j’ajouterai qu’elle se passe en l’an 39 après Jésus-Christ, soit neuf ans après la crucifixion et la résurrection de Yeshua. Il s’agit ici d’une scène projetée dans l’éther et qui prend place simultanément à deux endroits. 

A cette époque-là, la plupart des membres de la famille, y compris Marie Madeleine et moi-même, avaient été relocalisés au sud de la France et au sud-ouest de la Grande-Bretagne. Joseph d’Arimathie avait amené en voyage sa sœur marie Anna (Mère Marie), Jean Marc le fils de 15 ans de cette dernière, Marie Madeleine ainsi que plusieurs autres disciples. Ils devaient aller rencontrer divers congrégations dispersées le long des rivages du nord et de l’est de la Méditerranée, car plusieurs d’entres elles connaissaient beaucoup de différends portant sur les enseignements de Yeshua. Marie Anna désirait les aider à réconcilier leurs points de vue et à trouver la paix. 

La perspective présentée dans cette scène est celle de Marie Anna et Marie Madeleine. Elles étaient là, debout. Une très puissante infusion d’énergie s’est produite à ce moment-là. L’homme qui a pris la photographie au Mur des lamentations à Jérusalem était à cet instant-là connecté au niveau de l’âme aux Annales akashiques. Il expérimentait simultanément deux réalités, étant à la fois au Mur de Jérusalem et en Turquie puisqu’il était un des disciples qui faisaient partie du voyage et qu’il se tenait debout à côté de Marie Madeleine et de marie Anna. (Si vous êtes intéressés à en savoir plus sur l’histoire de Yeshua et de la famille après la résurrection, je vous recommande de lire la suite à laquelle Claire se réfère plus haut dans son introduction). 

Ce genre d’anomalie photographique se produit rarement. Il y a eu d’autres exemples enregistrés montrant une impression énergétique des corps d’énergie subtile de Marie Anna et de Marie Madeline qui interpénètrent et chevauchent le plan physique photographié. Plus communément à cette époque-ci, des expressions très subtiles de la conscience de maîtres aussi bien que de la conscience d’autres êtres apparaissent sur des pellicules photographies ou sur des images numériques, telles que les orbes ou les sphères de lumière. Ce sont tous des phénomènes intéressants, ouvrant les esprits et les cœurs réceptifs à la possibilité qu’il s’en passe plus que ce que les yeux physiques conditionnés peuvent percevoir.  Extrait de la série Kryeon  canalisé par Lee Carroll – 2011 Devenir – Eveiller le grand potentiel Humain – page 156 – propos de Kryeon, Hildon, Chandra et Flex, Anna, grand-mère de Jésus, invité spécial : Simion, recueillis par Martine Vallée. 

KRYEON 2012

Nous abordons enfin l’année 2012 et le grand potentiel qu’elle incarne dans le coeur r de plusieurs travailleurs de la lumière. Même si cette année est déjà commencée, il est très excitant de voir enfin le changement à nos portes avec les possibilités qu’il représente. Nous en rêvons depuis si longtemps ! 

-       Pourriez-vous Kryeon, nous parler davantage de cet alignement spécial associé à l’année 2012, alignement qui a débuté depuis longtemps et qui atteindra son point culminant en décembre 2012 ? Quelle est sa position actuelle ? Une planète particulière exercera-t-elle une grande influence en 2011 ? 

Floaties ballonsParlons d’abord de l’année 2012 et nous répondrons à ta question en cours de route. En premier lieu, examine ta question, car elle trahit un grand malentendu en ce qui concerne la nature de l’alignement planétaire ; on ne peut écarter la science par rapport à cette question, pas plus qu’o ne peut être un grand astrologue sans connaître le mouvement réel des planètes. 

Commençons donc. L’alignement de 2012 n’a rien à voir avec les planètes. Cette notion d’alignement planétaire est une observation faite depuis la Terre. Par conséquent, il n’y a pas de véritable « alignement » avec d’autres corps célestes. Il s’agit plutôt d’une observation fondée sur une très lente oscillation terrestre appelée « précession » dans votre langage astronomique. Cette oscillation terrestre de 26 000 ans est extrêmement lente et elle modifie lentement le paysage céleste que vous apercevez. Si vous observiez une statue toujours immobile dont le bras serait pointé vers le ciel et si vous photographiiez à chaque solstice d’hiver la zone céleste indiquée par le bras vous verriez qu’elle est légèrement différente d’une année à l’autre. Elle serait tout à fait pareille seulement tous les 26 000 ans, en raison de la très lente oscillation de la planète. C’est aussi simple que cela. 

Etablissez une comparaison avec un autre alignement visuel que vous connaissez tous très bien. Lorsque vous dites que « mercure est rétrograde », de quoi parlez-vous ? Est-elle alignée d’une façon particulière sur une autre planète ? Non. Il s’agit seulement d’une observation faite depuis la Terre. Mercure semble s’arrêter et reculer ! Pour ceux qui l’ignorent, sachez qu’elle ne recule pas ! Ce n’est là qu’une illusion due à la relation entre les orbites respectives de ces deux planètes [la Terre et Mercure] autour du Soleil. Mercure possède cependant une énergie particulière qui vous affecte grandement, même s’il s’agit d’une observation exclusivement terrestre. Si vous étiez sur Mars, Mercure ne serait pas rétrograde, du moins par rapport à la Terre. 

Il n’y a donc pas d’alignement galactique dans le système solaire. Il n’y en a un que du point de vue terrestre. Encore une fois, si vous étiez sur une autre planète de votre système solaire, il n’y aurait pas d’alignement particulier. Pourquoi alors parle-t-on d’ « alignement » ? Revenons à la statue. Supposons que son bras soit pinté vers le soleil à un moment précis du jour et de l’année. Choisissons le solstice d’hiver. Chaque année, il se produit un changement infime dans le paysage qui apparaît derrière le soleil à cette date puisque vous oscillez et que le soleil n’occupe qu’un demi-degré. Quand le bras de la statue est pointé vers le soleil à cette date et qu’il est parfaitement aligné sur le centre de la galaxie, indiquant directement le bord extérieur des spirales qui constituent le milieu de l’équateur galactique (la ligne qui représente la Voie lactée dans le ciel), il s’agit là de l’événement qui a lieu tous les 26 000 ans et que l’on appelle « alignement galactique ». Tout ce tapage pour une simple oscillation ! [sourire de Kryeon] 

Pour les astronomes et les astrologues, il s’agit d’un cycle de 26 000 ans qui modifie la position apparente du soleil au solstice d’hiver tandis qu’il se déplace à rebours dans les signes du zodiaque. Tous les 26 000 ans, il y a alignement direct sur l’équateur galactique. 

Alors, pourquoi tout ce tapage ? Appelez cela un cycle temporel fractal si vous voulez, car c’est sur quoi se basaient les Mayas. A propos, leurs cousins aztèques et toltèques avaient le même calendrier, mais les Mayas étaient de meilleurs éditeurs et c’est donc à leur calendrier que vous vous reportez. Vous devriez également savoir que ce cycle spécifique de 26 000 ans était connu de la plupart des anciennes civilisations planétaires, même aux antipodes d e l’Amérique du Sud. L’idée que « quelque chose se produira » au solstice d’hiver de 2012 est donc inhérent e à l’humanité. Que disaient donc réellement les Mayas à ce sujet ? Les calculs de leur calendrier étaient liés à des prédictions concernant les potentialités de la conscience humaine. Ce n’était pas très différent de votre astrologie actuelle, qui est aussi basée sur des alignements observés depuis la Terre, comme je l’ai expliqué déjà. Peut-on dire qu’il y a là un fondement scientifique ? Oui. Cet alignement galactique est une fractale temporelle, un système qui considère les dates et les positions de la Terre ainsi que les attributs multidimensionnels des schèmes gravitationnels du soleil. Il y a donc ici un aspect énergétique et un aspect ésotérique. 

Les Mayas ont prévu que le solstice d’hiver de 2012 (21 décembre) apporterait potentiellement à l’humanité (la conscience humaine) le plus grand changement que la planète ait jamais connu. C’est là leur prophétie, gravée dans la pierre, et ce n’est donc pas un mystère. Ne confondez pas cette prophétie avec celles du Chilam Balam, parfois appelées les prophéties du Prêtre jaguar, car ces dernières ne sont pas entièrement fondées sur le calendrier, mais plutôt sur la mythologie maya et les jeux. Les Mayas mêlaient souvent les prophéties de leur calendrier à leur mythologie. Il est important d’en rester au calendrier. 

Enfin, il vous faut savoir que cet alignement dure trente-six ans. Il commence lorsque la statue a le bras pointé vers le début de la Voie lactée (l’équateur galactique). Quand il aura traversé toute cette bande céleste (la Voie lactée), il se sera donc écoulé trente-six ans. Par conséquent, l’alignement galactique a débuté il y a dix-sept ans puisque nous écrivons ces lignes en 2011. La véritable énergie de 2012 a donc commencé en 1994. Le point central sera le solstice de décembre 2012 et l’alignement se terminera au solstice de décembre 2030. Aux numérologues qui lisent ces lignes ; notez que l’année du début, celle du milieu et celle d e la fin donnent toutes trois le chiffre cinq. Quelle coïncidence [sourire de Kryeon]. 

Extrait de 2012 – Le Grand Rassemblement – Propos de Kryeon, Métatron, Marie-Madeleine et les Hathors recueillis par Martine Vallée. Invités spéciaux : l’archange Michaël, le Haut Conseil de Sirius. Aux éditions Ariane – Page 69. 

Pour vous procurer le livre…. C’est ici….

Habitants de l’Etoile Denubia

belle étoile argentéeNotre rôle principal, en ce moment, est de recycler les émissions chaotiques lancées en direction du champ causal de la Terre, par suite de l’accélération vibratoire de la planète. Cela produit et produira de nombreuses modifications dans les corps émotionnels des humains qui expulseront les résidus, et nous l’utiliserons pour reposaliser les champs unifiés de la Terre. Avec cela, nous acquerrons une stabilité énergétique majeure en activant l’énergie solaire, qui est désactivée dans vos corps de lumière. 

A ce jour, il y a eu très peu d’information en provenance de Shangri-la. Vous devez comprendre que chaque ville a une mission, et notre cité n’avait pas été programmée, jusqu’ maintenant, pour que des humains nous contactent pour recevoir la présente information. 

Selon les besoins de votre évolution et votre façon d’intégrer les paramètres de chaque cycle d’évolution, les cités intraterrestres et autres êtres de l’univers donneront de l’information appropriée. Si nous sommes demeurés silencieux, c’est parce qu’il n’était pas encore temps de communiquer. Aujourd’hui, nous sommes très heureux de pouvoir vous parler. En ce moment, nous sommes à vous donner de l’information pouvant être considérée comme une partie intégrante de nos enseignements, puis que c’est le premier véritable contact avec des humains. 

Vous savez, les cités n’établissent pas toutes des contacts avec les humains et ne donnent pas toutes les enseignements. Concernant Shangri-la, nous allons rester dans les coulisses pendant quelque temps encore, en nous consacrant à la logistique, comme nous l’avons mentionné plus tôt. Cependant, à mesure que votre humanité intégrera les nouveaux paramètres évolutifs du Verseau, nos cités seront de plus en plus ouvertes à la transmission d’informations et au maintien d’un certain contact. Et ça, chers amis, c’est vraiment une bonne nouvelle ! 

Mais en ce moment, une grande partie de l’humanité demeure encore à la limite vibratoire de l’ère du Poisson et du Verseau. Votre civilisation, dans son ensemble, n’est pas encore prête à recevoir certains des enseignements d’un niveau de conscience supérieure. Evidemment, plusieurs d’entre vous qui lisez ces pages, avez franchi cette limite. Aujourd’hui, il faut intégrer et mettre en pratique toutes les informations que vous avez reçues. 

Ces observations nous poussent simplement à agir avec discrétion et à continuer d’observer votre évolution des coulisses. 

Maintenant, avec la nouvelle réorganisation des chakras, les gens peuvent ressentir une puissante énergie qui les incite à vibrer en accord avec le chakra avec lequel ils se sentent en affinité. Cela exige de leur part une conscience de haut niveau et une sensibilité spirituelle. Ils convergent également dans l’énergie cosmique lire qui est captée par nos cités et injectée dans certaines parties de la planète. Tous ceux qui ont un lieu avec leur être supérieur sont intuitivement amenés à parcourir ces régions de fréquence vibratoire élevée. 

Une autre raison, c’est que les Sphères Supérieures de votre galaxie sont à recruter les individus qui ont des contrats évolutifs semblables car, dorénavant, leur présence est requise afin de collaborer au nouveau réajustement vibratoire que la terre s’accomplit actuellement. C’est la raison pour laquelle ils se sentent inexorablement poussés à se rendre dans ces régions. C’est l’influx énergétique qui, comme une voix silencieuse, les appelle. Autre facteur, la hiérarchie est en train de former un groupe de ces individus appartenant à la même lignée évolutive, afin que leur présence et leurs activités spirituelles puissent valoriser et stabiliser énergétiquement ces régions. Alors que votre système solaire quitte la ceinture de photons, ce phénomène migratoire augmentera et s’ensuivront de grandes modifications sociales. Bien sûr, il y aura des périodes plus intenses que d’autres à ce niveau. 

Cette ouverture d’énergie contribuera à créer un scénario évolutif plus riche o ù des humains de cultures différentes chercheront des points de convergence entre eux. Même si chacun porte des gènes ancestraux évolutifs précis, cela se transformera en la nouvelle idéologie planétaire que nous appelons l’humanisme cosmique. Ce processus évolutif complexe qui est en pleine expansion, produira la cohésion dans votre race humaine, à partir des paramètres évolutifs du Verseau, ceux de collaboration fraternelle et solidaire de votre humanité. Une plante Terre, dont le but premier est l’intégration de la Conscience cosmique de toutes les civilisations supérieures de l’univers. 

Messages de la Cité de Lumière des Intraterrestres, canalisés par Ramathis-Mam aux Editions Ariane aux Editions Ariane – page 75. 

La parabole de la Chambre d’apprentissage Kryeon

Les diverses paraboles de Kryeon ont été une source de grandes découvertes pour moi. Dans ce livre, on en retrouve quatre. Je commencerai par celle que je préfère. On appelle parabole une histoire toute simple dont on se sert pour illustrer une leçon ou tirer une moralité. Dans les paraboles de Kryeon, l’histoire est effectivement très simple, mais la compréhension de son sens profond demande en général une recherche et une étude beaucoup plus sérieuses. Puisque nous sommes en communication avec l’Esprit lorsqu’une parabole nous est citée, il nous appartient de tirer le maximum du message tel qu’il nous est présenté. De plus, dans ce cas-ci, puisque je suis celui qui traduit les paraboles, j’ai la chance d’ajouter quelques lumières additionnelles quand je revois le channeling et de vous faire part de mon interprétation. (Lee) 

pingouins gifDans notre langue, comme dans la plupart des langues, on donne un genre aux mots. On dit : « Il » a fait ceci ou « elle » est allée là. Kryeon précise, dans cette parabole, que le « il » ne sera utilisé que pour une raison grammaticale. Voici un indice important qui nous fait comprendre, que lorsque nous ne sommes pas sur la Terre, nous n’avons pas de sexe ; si ce n’était pas le cas, cette distinction n’aurait pas autant d’importance. Je souligne ceci à l’intention de ceux qui croient qu’ils seront « mariés en tant qu’homme et femme dans le Ciel ». Le mariage est, en fait très différent dans l’au-delà du partenariat en usage sur la Terre. 

Dans cette parabole, la maison de Wo représente de toute évidence sa vie, ou, si vous préférez, son expression de vie sur la Terre (que Kryeon appelle un temps de vie). L’analogie des diverses chambres fait référence aux ouvertures possibles qui se présentent à nous tous, lesquelles viennent avec notre engagement, notre karma et, par conséquent, notre potentiel. 

Dans cette parabole, Wo n’est pas issu d’une culture où existent la guerre et la famine. Ce qui est le cas de la plupart d’entre nous qui lisons ce livre puisque, tel que Kryeon nous l’a précisé, ce channeling s’adresse surtout aux gens du premier monde. Wo était donc l’un des nôtres. (Rappelez-vous toutefois que Kryeon nous a dit que la même information était channelée par huit autres intermédiaires à travers le monde, répandant le même message à d’autres cultures). L’esprit nous invite donc à nous identifier à Wo dans cette parabole. Si cette histoire avait raconté la vie d’un individu soumis à la famine ou parlé d’une économie ravagée par la guerre par exemple, nous n’y trouverions aucun lien avec ce que nous vivons. 

La partie qui décrit Wo en train d’apprendre ce qui le rend soit heureux, triste ou furieux, puis accrochant des choses au mur afin de mieux ressentir ses émotions, est une excellente analyse du comportement humain. Cela fait référence à notre mémoire humaine qui, en fouillant dans le passé, se rappelle certains événements et cherche à les ressentir d’une manière ou d’une autre. Généralement, cela n’est pas une attitude éclairée ni appropriée puisqu’alors on déterre souvent de vieux souvenirs qui nous font ressentir de la colère, de la haine, de la vengeance ou l’on se prend pour des victimes. De temps à autre, cependant, nous avons tout simplement le goût de vouloir être de nouveau dans un endroit où nous avons été  heureux… comme lors de notre enfance, par exemple. 

Le fait que Kryeon raconte que Wo « accroche des choses au mur » est significatif. Si vous venez chez moi, vous verrez ce qu’il y a sur le mur ; c’est à la vue de tous. Il y a des photos de ma famille et des œuvres d’art. Cela signifie que ce que j’ai placé sur le mur a de l’importance pour moi, même face aux étrangers qui pénètrent dans ma demeure ; ces objets sont spéciaux à mes yeux. Kryeon nous dit donc que Wo suspend ses émotions à la vue de tous afin qu’ils soient témoins de ses expériences de vie. Avez-vous déjà visité des gens où vous vous êtes retrouvés assis au milieu d’une histoire triste qui racontait comment ils avaient été maltraités ou quel malheur s’était abattu sur eux ? La situation de cette parabole vous semble-t-elle familière ? Wo tente d’impliquer les autres dans son processus individuel parce que, ce faisant, il se sent mieux. Wo ne sait pas encore ce que le mot responsabilité veut dire. Même si nous apprendrons plus tard que peu importe le niveau où se situe Wo dans sa recherche de la lumière, cela ne changera pas… Kryeon ne porte aucun jugement là-dessus… jamais. 

La partie la plus merveilleuse de cette histoire est que, même si Wo adhère banalement à une quelconque doctrine religieuse, ses prières sont exaucées ! Il reçoit la protection demandée ; il est effectivement protégé du changement et de toute manifestation troublante en provenance du fond de son âme. Une fois de plus, Kryeon nous dit que le mécanisme de l’Esprit est absolu et que l’énergie d’amour qui se dégage d’une bonne intention de prière porte fruit. Vous rappelez-vous de ce conseil ; « Faites attention à ce que vous demandez… car vous pourriez l’obtenir ? » C’est absolument vrai ! Et cette parabole nous le prouve bien. 

Plus loin, nous découvrons que la maison de Wo est immense ; cependant par choix, il a décidé de vivre dans une seule chambre et d’y mourir. Ceci, évidemment, fait référence au potentiel que nous avons de remplir notre engagement lorsque nous arrivons dans n’importe quelle vie. Ceci, selon la quantité de karma dissout, nous pousse à découvrir les pièces importantes de la maison. Bien que ce ne soit pas mentionné dans cette parabole, il existe plusieurs « Wo » dans le monde, qui ont plusieurs chambres qui ne sont pas encore remplies de pouvoirs spirituels. Chaque cas fait référence au type de karma avec lequel vous devez travailler. Dans le cas de Wo, sa peur du changement le portait à ne pas s’aventurer trop loin dans sa propre maison. 

Au cours de route, Wo reconnaît ses guides ; ceci nous démontre que nous savons qui sont vraiment nos guides mais que ce fait nous est caché pendant notre existence sur la Terre. Imaginez-vous que vous passez votre vie avec deux ou trois amis prêts à vous aider en tout temps… et que vous les ignorez ! C’est ce que Wo a fait et malgré tout, ils n’ont jamais porté de jugement envers lui. C’est ainsi que l’amour de l’Esprit est conçu. Quelques noms qui figurent sur les portes sont étonnants ! J’aime celui des enfants à naître. Ceci se réfère directement au fait que d’autres entités auraient pu se glisser dans la vie de Wo afin d’’établir une interaction karmique si celui-ci l’avait désiré. Mais dans cette parabole, Wo n’avait pas de partenaire. Cette éventualité des enfants à naître requiert une planification antérieure, pensez-y ! 

Sur une autre porte on peut lire leader mondial ; ceci indique qu’une partie de l’engagement de Wo aurait pu le pousser à devenir une figure politique éminente, un leader sur la scène mondiale. C’est probablement la dernière chose que vous auriez associé au caractère de Wo, et pourtant c’est bien là ! C’est assurément un concept aussi éloigné du tempérament de Wo que celui d’un pragmatique homme d’affaires qui devient un channel du Nouvel âge dans la quarantaine avancée (eh oui). Pensez à ce que l’Esprit essaie de nous dire ici ; il n’y a pas de limite à votre imagination sur ce que Dieu vous permet d’accomplir. Si une partie de l’engagement de Wo était de devenir un leader mondial, qu’est-ce qui, pensez-vous se cache derrière vos portes, cela devrait vous donner des frissons. 

Wo commence maintenant à comprendre l’ensemble du scénario et se sent très mal à l’aise d’avoir échoué si lamentablement. Ses guides, toutefois, le ramènent immédiatement dans le droit chemin et lui disent ; « Ne critique pas ton état d’âme, cela n’est pas approprié et n’apportera rien à ton ultime beauté ». 

C‘est donc ainsi que Wo passa à l’autre monde. A partir de ce moment, il passa « d’être un humain en apprentissage » à ce qu’il avait toujours été… une étincelle de Dieu, une entité universelle. Ce qu’il examina ensuite fut son véritable nom sur la porte, et il se souvint de tout. 

Ce sont les derniers paragraphes de cette parabole qui m’ont le plus marqué. Je vous les répète ici pour faciliter la référence : 

« Wo connaissait la routine, car à présent il se souvenait de tout ; il n’était plus Wo, il dit adieu à ses guides et les remercia de leur loyauté. Il demeura debout longtemps à les regarder et à les aimer. Puis, il se retourna et se dirigea vers la lumière au bout du corridor. Il était déjà venu ici auparavant. Il savait ce qui l’attendait durant son bref voyage de trois jours jusqu’à la caverne de la création pour aller y récupérer son essence… et ensuite dans la salle d’honneur et de la célébration où ceux qui l’aimaient tendrement étaient réunis pour l’attendre, y compris ceux qu’il avait aimés et perdus au cours de son passage sur la Terre. Il savait où il avait été et où il allait. Wo s’en retournait à la maison ». 

On parle ici de la lumière au bout du corridor, souvent décrite par ceux qui ont vécu des expériences de mort clinique, et du voyage de trois jours dans la caverne de la création. Je ne savais pas que ce voyage durait trois jours et j’ignore ce qui se passe pendant ce temps. Peut-être en apprendrons-nous davantage plus tard ? Quelque chose de totalement différent me touche à propos de cette dernière citation. C’est qu’en plus de décrire cette histoire,  j’y suis aussi présent lors de son channeling ! Bien que non rapporté dans le chapitre 10, il s’agit ici d’une transcription d’un channeling en direct donné devant un groupe de personnes. Lorsque Kryeon parle de voyages et donne des paraboles, il m’emmène véritablement là-bas. Dans le cas des voyages, je peux sentir le vent, la température etc… C’est pourquoi la saveur de ces channelings est légèrement différente. Kryeon me laisse souvent décrire ce que je vois, en plus de me confier la traduction de ses pensées de groupe. Dans le processus, cependant je suis fortement affecté ; souvent, le fait de comprendre pleinement ce qui est présenté, tout en restant assis sur ma chaise, me fait pleurer de joie. Rien ne peut se comparer à cela, même de loin, excepté ce que l’on ressent dans un rêve vraiment, mais vraiment très réel. 

J’étais effectivement là en même temps que Wo, à deux doigts de rentrer aussi à la maison.. baignant dans l’Esprit. J’ai ressenti l’élan d’amour de ceux qui étaient déjà là et je m’ennuyais de mes amis. J’ai vu mes guides rayonnants de lumière (mais je n’ai pu apercevoir leur visage) et j’ai ressenti leur amour ; puis j’ai pris la main de Kryeon et je suis revenu à ma chaise au milieu de l’assemblée de Del Mar

Extrait du Livre : Aller au-delà de l’Humain, TOME II – canalisations de Kryeon par Lee Carroll aux Editions Ariane – page 251. 

Les énergies de guérison

Tout d’abord, sachez qu’il n’y a rien de « nouveau » quant aux remèdes naturels déjà disponibles. Ce qui l’est, c’est que vous les cherchez maintenant ailleurs, que vus mettez en œuvre de nouvelles applications et que vous les utilisez d’une autre façon, avec votre énergie et votre conscience supérieures. 

Les énergies de guérison dans RETOUR DE LA LUMIERE faites-germer-l-%C3%A9nergie-de-gu%C3%A9rison-en-vousVous le savez, tous les peuples aborigènes trouvent des remèdes dans leur environnement. Qu’ils vivent sur un littoral, dans une prairie, en montagne, dans l’Arctique ou le désert, ils repèrent tous dans leur environnement des substances naturelles dont ils ont découvert les vertus médicinales. Ce qui a changé au cours des vingt-cinq dernières années, c’est la fréquence énergétique de toutes les formes de vie. Tous vos remèdes naturels, ainsi que vos talents holistiques, voient leur pouvoir accru par l’élévation des énergies ; pour vous aider à comprendre ce phénomène, nous vous expliquerons pourquoi els énergies de guérisons supérieures agissent sue votre planète, votre corps et toutes les autres formes de vie. 

La maxime selon laquelle « ce qui est en bas est comme ce qui est en haut » n’est pas qu’un concept métaphysique ; c’est l’expression littérale d’un fait énergétique. A l’instar du cosmos, vous êtes conçus sous une forme holographique. Cette forme possède intérieurement un corps éthérique dense composé d’une couche physique, d’une couche émotionnelle, d’une couche mentale et d’une couche spirituelle. Les couches les plus subtiles au-delà de votre noyau PEMS vous connectent aux grilles planétaires, à la conscience humaine globale et même au grand Noyau galactique. C’est là la Conception divine fondamentale de toute vie, des cristaux aux plantes, et de votre corps aux planètes et aux étoiles les plus lointaines. Oui, Tout est Un ! Nous avons déjà mentionné que la Mutation dépasse largement votre capacité de vision mentale. Veuillez donc voir la chose ainsi : quand un niveau s’élève, tous les nivaux doivent s’élever. 

Dans la réalité supérieure de l’Esprit, les couches extérieures se différencient par les fréquences des multiples dimensions qui vous entourent. Oui, la Mutation se produit dans votre ADN au tréfonds de vos cellules, comme on vous l’a déjà dit. Elle agit sur votre Soleil, qui réharmonise présentement votre système planétaire. Au-delà de ce dernier réside votre « coin de galaxie », à l’intérieur d’un bras en spirale de la Voie lactée, qui tourne sur son propre centre, le Noyau galactique. Là aussi, il y a des saisons correspondant à la rotation de la Voie lactée dans divers quadrants d’espace. Ces saisons galactiques sont tellement plus longues que vos saisons terrestres que vous n’avez aucun cadre de référence (aucune donnée historique) pour en établir le diagramme. 

Chaque saison galactique dure environ vingt-six mille ans, au bout desquels votre coin de galaxie revient à sa position d’alignement sur le Noyau galactique. Le nouveau quadrant spatial dans lequel vous entrez maintenant contient une version supérieure, beaucoup plus raffinée, de l’Energie cosmique universelle que celle à laquelle vous êtes habitués. Cette énergie supérieure pénètre toute votre galaxie, jusqu’à la structure moléculaire des formes de vie. Alors que vous entrez dans la Ceinture photonique, une nouvelle saison galactique commence pour l’humanité. 

faites-germer-l-%C3%A9nergie-de-gu%C3%A9rison-en-vous dans RETOUR DE LA LUMIEREAu-delà de votre galaxie se trouve l’univers, n’est-ce pas ? Et qu’y-a-t-il au-delà de cet univers ? Le multivers ! (Petit rire… car nous devons faire ici un effort pour demeurer linéaires à votre intention). Toute vie s’écoule dans une mer infinie, un réseau d’énergies interconnectées qui croissent et décroissent, bougent et circulent à l’exemple de vos océans. Votre expérience de l’Energie universelle est fonction de l’endroit que vous occupez dans la galaxie. C’est pourquoi, pour nous, le temps n’est pas constant et représente un simple facteur de la science sacrée pouvant se plier à notre volonté énergétique. Vous (le collectif humain) sortez donc à présent des eaux que vous avez connues pendant des milliers d’années et entrez désormais dans un tout nouvel océan dont la substance elle-même se comporte différemment, car elle réagit à vos pensées, elle épouse vos volontés. Voilà pourquoi nous espérons que vous ferez d’abord passer par le cœur tout ce que vous créerez ! 

Tous vos systèmes physiques et toutes vos couches énergétiques sont entrelacés et interconnectés. Pour activer à tous les niveaux votre système de méridiens, vos penchez la tête d’un côté et de l’autre en desserrant les mâchoires. Nous vous l’avons appris déjà, plus vous purifierez et rechargerez votre système énergétique, plus toutes les couches de votre corps dense (PEMS) seront en santé. 

Vous vous demandez sans doute comment tout ce processus se déroule dans la structure moléculaire même. En retour, nous vous demandons quelle est la contrepartie énergétique de votre système nerveux. C’est votre système de méridiens énergétiques, qui transporte les impulsions électromagnétiques partout dans votre structure aurique. De quelle manière le nouveau carburant (l’énergie universelle) est-il absorbé par vos couches PEMS ? Chers enfants, votre système nerveux absorbe physiquement ces nouvelles énergies cosmiques ! L’énergie universelle entre dans les  couches éthériques subtiles et se rend jusqu’à votre système nerveux, qui est la couche de plus basse fréquence de votre hologramme. Si vous gardez vos méridiens dégagés afin que l’énergie y circule librement, il vous sera possible d’assimiler les changements cosmiques avec facilité et grâce. Le but du Cercle de Grâce est de vous amener à cet état d’équilibre énergétique où tous vos blocages ont été évacués, où vos méridiens sont dégagés, où vos chakras tournent à l’unisson. Saisissez-vous maintenant le but pratique de cet enseignement ? (voir l’article CERCLE de GRACE

Il s’ensuit également que les eaux et les plantes de cette planète reflètent cette élévation d’énergie. Recherchez l’eau la plus pure, celle qui sort directement du sol et  qui a subi le moins de traitements possible. Elle est porteuse de fréquences supérieures. Recherchez aussi les remèdes parmi les plantes et les herbes terrestres ou marines provenant de régions non polluées. C’est le bon sens même ! Sachez que plusieurs des meilleurs remèdes résident dans les plantes dont plusieurs pays qualifient la culture d’ « illégale ». Ces gouvernements limitent votre exploration des remèdes naturels en favorisant plutôt des substituts synthétiques qui constituent des toxines que le corps ne peut ni reconnaître, ni traiter, ni éliminer. Mettez moins l’accent sur la recherche chimique ; insistez davantage sur la recherche des remèdes que la nature vous offre. 

barre poissonLes chemins de la santé sont multiples et toutes les avenues doivent être considérées. Quels sont les besoins du corps physique pour maintenir un équilibre adéquat ? La nourriture, l’eau, l’exercice et le sommeil. Il a aussi besoin d’être dégagé de la pression interne puis rechargé afin que tous ses systèmes fonctionnent le mieux possible. Et de quoi a besoin le corps éthérique dense ? Que vos relations soient harmonieuses, que votre travail soit fécond et non stressant, que vos croyances spirituelles aillent de concert avec votre style de vie. Il doit y avoir équilibre à chacun de ces niveaux pour que vous soyez en parfaite santé et alignés sur votre potentiel maximal pendant la Mutation du millénaire. 

Faites donc ce que vous sentez approprié à votre corps, selon votre passé médical et votre expérience. Voyez la médecine occidentale comme un modèle pour explorer les thérapies parallèles. Par exemple, les antibiotiques sont un instrument merveilleux pour combattre les infections, mais il est important de savoir lequel utiliser pour chaque type d’infection. Il est important également de tenir compte des réactions individuelles, car certaines personnes sont allergiques à certains antibiotiques mais réagissent bien à d’autres. Voilà pourquoi nous vous exhortons à suivre votre intuition et à choisir ce qui s’avère efficace pour vous. Votre science médicale met du temps à accepter ces concepts et à intégrer les thérapies parallèles. Vous êtes donc tous laissés à vous-mêmes pour découvrir ce qui vous convient, sans autre moyen de le vérifier qu’en le ressentant à mesure que vous appliquez une thérapie, et en demeurant confiants pour le reste. Quel immense défi que celui-là, chères âmes lumineuses et courageuses ! 

Que font réellement ces nouvelles énergies cosmiques dans le champ électromagnétique de la Terre ? Leur fréquence supérieure, ajoutée à une baisse de magnétisme, fait virer votre planète dans une nouvelle plénitude dimensionnelle. La partie « électro » est la vibration éthérique en expansion, tandis que la partie « magnétique » maintient la structure de chaque forme. La vieille structure magnétique doit donc être éliminée afin que le changement de fréquence puisse avoir lieu pour créer la forme supérieure. C’est ce qui vous arrive, chers enfants. La partie « électro » correspond à votre être éthérique qui change, qui cherche à vibrer à un niveau plus élevé, plus pur. La partie « magnétique » renvoie quant à elle au vieux système de croyances fondé sur la peur, la vision limitée que vous aviez de vous-mêmes en tant qu’êtres séparés, impuissants et incapables d’agir sur votre réalité. Cet état d’esprit vous liait physiquement à votre vieille forme humaine. 

Gifs boulesMaintenant que votre vieille structure conceptuelle familière s’évanouit, quel est vote nouveau potentiel ? Il est infini, chers enfants ! Vos seules limites sont celles auxquelles vous croyez selon votre vision de la réalité ; nous vous laisserons sur cette image ; représentez-vous un monde où tout est entièrement interconnecté par télépathie, en une sorte de réseau Internet humain sans aucun équipement externe ! Lorsque vos sens se seront suffisamment développés pour que vous puissiez vous atteindre et vous comprendre énergétiquement les uns les autres, il n’y aura plus ni malveillance ni déséquilibre caché. Lorsque vous sentirez parfaitement en vous la vibration de Dieu, vous fonctionnerez avec la plus grande intégrité morale, vous ne donnerez et ne recevrez que de l’amour. En vertu de la Loi d’attraction, votre énergie vous sera rendue par votre entourage. Ainsi, la bonne volonté envers l’homme se répandra en une vague qui s’élargira constamment, car elle sera énergétiquement contagieuse ! 

Quand la pleine Lumière cosmique atteindra votre planète, serez-vous prêts ? Purifiez-vous le plus possible, chers enfants. Vous possédez tout le savoir et tous les outils nécessaires. Enfin, nous vous demandons uniquement d’aimer tout ce que vous voyez, même les déséquilibres encore cachés en vous. Aimez tout, et Tout deviendra Lumière

Message de Kryeon canalisé par Lee Carroll – Fraternité de lumière. 

Mémoires magdaléennes

L’AMOUR A L’INFINI  

Oserez-vous lire une nouvelle vérité sur Marie-Madeleine et Jésus ? 

Dans l’actualité cinéma du « Da Vinci Code », rendez-vous avec les révélations de Marie Ysalia. 

Mémoires magdaléennes dans LIBERTE des MAITRES SymboleTome 1 & Tome 2                    

Avec l’ouvrage « Mémoires Magdaléennes » (éd. des 3 Monts) vous allez découvrir le nouveau visage de Marie-Madeleine, tantôt humiliée tantôt glorifiée mais toujours portée par son amour infiniment humain. 

Le tome 1
Ysaliâ Marie est le pseudonyme qui permet à l’auteur de s’immerger dans la mémoire du temps à la rencontre d’une vérité oubliée. Et si elle était la réincarnation de Marie-Madeleine ? Comme beaucoup d’êtres, elle est sans doute de ces âmes qui portent en elles la «  souvenance  » d’une femme d’exception ayant vécu au côté du Maître voici 2000 ans. C’est parce qu’elle a choisi dans son libre arbitre de se souvenir et de se reconnaître qu’elle remonte pour nous le fil de ses mémoires anciennes et dévoile certains éléments de l’histoire de Marie-Madeleine. Les portraits, les révélations, les tableaux généalogiques soulignent la profonde humanité de tous ceux qui participèrent à la révélation christique de ce temps-là. Ainsi, découvre-t-on pour la première fois les proches parents et les enfants de Jésus et de Marie-Madeleine.

L’auteur (ysaliamarie@yahoo.fr)
D’origine ardéchoise, mariée et mère de deux enfants, Ysaliâ Marie a fait une carrière en milieu hospitalier en tant qu’infirmière tant en région parisienne que lyonnaise. Depuis 1990, elle exerce en tant que sophrologue en psychiatrie. Formée aux soins énergétiques, à la lecture d’aura et à la chromothérapie, elle a partagé son expérience de thérapeute lors de nombreuses conférences et propose des formations sur l’auto guérison. Sa quête spirituelle l’entraîne aujourd’hui à retrouver sa nature cathare et à venir s’installer avec son mari en région occitane où elle a choisi de poursuivre sa route de découverte, de service et de partage. « L’éveil de la colombe »
Ce livre n’est pas un roman «  surfant  » sur la vague du «  Da Vinci Code  » mais une avancée dans la lumière, une aventure qui conduit une femme libre d’aujourd’hui à retrouver aussi sa nature cathare et bien d’autres mémoires. 

L’ouvrage
Il comporte 5 organigrammes arbres généalogiques de la descendance de Marie Madeleine & Jésus, 1 dépliant en 3 volets (36 X 20 cm – inséré librement dans le livre) reprenant toute la lignée généalogique de Jésus & Marie Madeleine, 2 portraits réalisés par l’auteur (un de Marie madeleine, un autre de Marie Madeleine & Jésus) – en noir & blanc dans le livre, le symbole de MYRAMA (photographie du symbole sculpté dans la pierre), 1 carte du pays cathare et 1 carte de la Palestine au temps de Jésus. 

Nb de pages : 320 pages – Prix : 19,80 euros – Editions des 3 Monts

Disponible en cliquant ici 

Sommaire
1-  Le temps de la guidance
Chapitre I : L’invitation
Chapitre II : Un Cortège angélique
Chapitre III : Premières informations
Chapitre IV : Conseils et encouragements célestes
Chapitre V : L’étonnante guidance de Gabriel
Chapitre VI : Mémoire atlante
Chapitre VII : Un lieu saint et sacré
2-  Le temps des révélations
Chapitre VIII : Une surprenante révélation
Chapitre IX : Les premières mères de la véritable église
Chapitre X : Un message des guides
Chapitre XI : Marie de Magdala
Chapitre XII : La descendance de Jésus et Marie de Magdala
Chapitre XIII : Une légende démystifiée
Chapitre XIV : L’offrande de Marie : Le Concept Immaculé enseigné par Marie
Chapitre XV : L’histoire de Marie, princesse de Gamala
Chapitre XVI : Les deux Joseph
Chapitre XVII : Jean, le Bien-Aimé
Chapitre XVIII : Confidences de Miryamâ
Chapitre XIX : La Victoire de l’Ascension
3-  Les temps cathares
Conclusion et annexes
Disponible en cliquant ici 

Prochain et dernier Pape

[Veuillez noter que ce channeling a eu lieu après la mort de Jean-Paul II, mais avant que le conclave des cardinaux catholiques ne lui ait choisi un successeur]  

« Kryeon, nous venons de perdre un grand chef religieux, le pape Jean Paul II. Quelles en seront les conséquences ? » 

Mon partenaire Lee Carroll a rendu hommage plus tôt [au cours du séminaire qui a précédé ce channeling] à cet homme prénommé Karol qui est devenu pape. Il a évoqué ses buts et ses réalisations planétaires, qui n’avaient vraiment rien à voir avec la religion. Son rôle était religieux, certes, tout comme les lieux où il s’est rendu et tout le cérémonial qui l’entourait, mais tout cela n’avait pour fonction que de faciliter son œuvre. 

Tout comme vous, nous avons connu Karol [Józef Wojtyla]. Il s’est soumis au vent de la naissance de la même façon que vous. Il n’était pas différent de vous. Et l’Esprit lui a dit ; « Tu auras l’occasion de transformer la Terre, car l’énergie de cette planète a la potentialité de devenir très différente. Quant u auras atteint un certain âge, il existera des potentialités au moment où se produira la Convergence harmonique. Les choses commenceront alors à changer et tu pourras jouer un rôle de dirigeant mondial. Es-tu prêt à cela ? » II a répondu oui. 

Lorsque Karol s’est soumis au vent de la naissance, aucun ange ne lui a demandé s’il voulait être catholique. Ce n’était là que le véhicule qui lui a permis de se trouver en positon de transformer la planète comme il l’a fait. Sans lui, vous n’auriez pas connu l’absence de l’Armageddon. Le saviez-vous ? [Référence à son implication directe dans la chute du communisme]. Non seulement son système de croyances l’a bien servi, mais il l’a propulsé dans une fonction qu’il était le seul à occuper et qui lui permettait d’atteindre des milliards de personnes à la fois. Et ce grand chef religieux, qui savait intuitivement ce qu’il faisait, aimait l’humanité. Rien ne lui plaisait autant que de se retrouver parmi des gens ordinaires, ce qu’il faisait le plus souvent possible. Dès qu’il fut en position de changer la donne, il le fit. 

Prochain et dernier Pape dans LEVEE DU VOILE Pope.John.Paul.II.2005Il y a toutefois quelque chose que vous ignorez au sujet de Karol. Pendant la dernière décennie de sa vie, il était très frustré. Vérifiez par vous-mêmes les photos publiées ici et là. Regardez celles de ses seize premières années de papauté, puis celles des dix dernières. Pendant celles-ci, il souffrait et pas seulement physiquement. Il angoissait pour une situation que vous ignorez tous. C’est que, pendant ces dix dernières années, cet homme voulait accomplir d’autres changements alors que la situation y était propice, mais il se savait trop vieux pour le faire. 

Karol n’avait pas l’énergie nécessaire pour effectuer les changements qu’il désirait réellement accomplir, tandis que ses proches le forçaient à laisser les choses telles qu’elles étaient. C’était une question politique, qui sera peut-être connue un jour. Vous saurez alors qui sont ceux qui l’ont influencé pendant ses dix dernières années afin qu’l ne fasse pas de vagues. Il était trop vieux pour changer la donne, et il le savait. 

Karol n’était pas d’une conscience à apporter certains des changements réclamés par plusieurs quant  à la pauvreté et au rôle des femmes au sein de l’Eglise (cela viendra plus tard). Toutefois, il se prononça clairement sur les abus sexuels commis par des prêtres sur des enfants et il voulait faire cesser ces ignominies. Il croyait que le Sauveur désirait le voir faire quelque chose à ce sujet, mais il ne le pouvait pas. Ce que vous prenez pour de l’inaction était plutôt de la souffrance, car il fut incapable d’accomplir ce qu’il désirait, empêché par son absence d’énergie, ainsi que par son entourage, qui veillait à cela. 

9250963800px-papajcruz-brazil-jpg dans LEVEE DU VOILE

« Kryeon,  le conclave des cardinaux va bientôt se réunir pour élire un nouveau pape. Quelle potentialité recèle l’énergie présente quant à ce choix ? Que se passera-t-il ? » Il y a deux potentialités quant à ce qui surviendra dans les prochains jours, puisque votre avenir est toujours sujet au libre arbitre. Aucune entité ne peut prédire l’avenir puisque ce dernier est entièrement fonction du libres choix de l’humanité. Cependant, selon l’énergie présente, voici que qui peut se produire ; ou bien le conclave élira un pape « de transition », qui ne régnera pas très longtemps (par rapport au précédent), ou bien il élira tout de suite un pape radical. D’une manière ou d’une autre, vous vous retrouverez avec un homme qui va ébranler l’establishment. 

Voici les potentialités en ce qui concerne un futur pape radical. Cette religion dont il sera le dirigeant terrestre comporte des doctrines qui ne conviennent plus à l’humanité de cette époque. Il doit absolument aborder le sujet, à défaut de quoi les humains plus avisés quitteront l’Eglise. Certains le qualifieront même de « mauvais pape », car il ira contre la tradition en amorçant un processus qui honorera la Vierge Marie plus que tout autre pape ne l’a fait jusqu’ici, accordant ainsi une meilleure place aux femmes à l’intérieur de l’Eglise, les élevant à des positons supérieures et même à la prêtrise. 

Il abordera aussi les questions de planning familial, enclenchant un processus qui, lentement, le rendra justifiable aux yeux de Dieu [mais cela prendra un certain temps]. Seul le « souverain pontife » parlant du haut de la chaire peut changer ainsi la doctrine de l’Eglise. Mais dans ce cas, il sera en danger et devra vivre sous une constante protection. 

Il parlera également des prêtres qui agressent sexuellement des enfants. Surveillez bien. Même s’il s’agit d’un pape de transition, celui-ci préparera le terrain, dans ce domaine, au pape radical. Car cela est dans l’aura énergétique du futur potentiel concernant ce problème. Bien sûr, le libre arbitre peut vous conduire dans l’une ou l’autre direction, mais ce sont là les potentialités de l’ici-maintenant.  Kryeon, canalisé par Lee Carroll. Retour à l’essentiel – La levée du voile. 

Léonard de Vinci

 Question posée à Marie-Madeleine

-       La Cène de Léonard de Vinci est l’une des plus belles œuvres de toute l’histoire de la peinture. D’après mes recherches, Léonard semblait faire partie d’un groupe de gens très cultivés que l’on appelait les literati (peinture de lettres) et qui comportait des hommes et des femmes. Ce magnifique artiste semble avoir été un grand partisan de l’énergie féminine divine, et il est évident, sur ce tableau, qu’une présence féminine est assise à la table, à la droite du maître Jésus. Nous savons tous aujourd’hui que c’était vous Marie-Madeleine. A l’époque (et peut-être même encore aujourd’hui) , la personne assise à la droit de celle qui était la plus respectée, était la deuxième plus respectée.  Ce tableau illustre un moment historique interprété par Léonard, car il n’y avait pas d’appareils photo à l’époque. 

A mon avis, il n’y a que deux explications possibles. Ou bien Léonard était présent à l’époque et il a simplement retrouvé la mémoire cellulaire de cet événement .. ou bien il savait comment accéder aux archives akashiques. Quand on regarde l’ensemble de son œuvre, qui est tellement géniale, on sait qu’il a dû se passer quelque chose d’extraordinaire en lui pour qu’il puisse la produire.  -       Est-il possible d’expliquer comment ce tableau a été inspiré à Léonard ? -       Ce dernier repas préparait-il les disciples de Jésus à poursuivre son œuvre ? puisque vous y étiez présente Marie Madeleine, pouvez-vous nous dire quel était le motif de ce rassemblement ? 

-       Et qu’est-ce que le Saint Graal ? 

Léonard de Vinci dans PERSONNAGES HISTORIQUES 330px-Leonardo_da_Vinci_%281452-1519%29_-_The_Last_Supper_%281495-1498%29

Réponse de Marie-Madeleine : 

Il est vrai que j’étais présente à ce souper que l’on appelle la Cène et j’étais effectivement assise à la droite de Yeshua, car dans son esprit, j’étais la disciple qui avait atteint le plus haut niveau puisque j’avais reçu les enseignements les plus secrets. 

Léonard a peint ce tableau (La Cène) à partir des Archives akashiques car il avait certainement l’esprit hautement développé. Il appartenait à une tradition artistique et intellectuelle qui comprenait la place du féminin et qui cultivait un savoir secret qu’il était dangereux d’afficher ouvertement parce que l’Eglise avait jeté un voile d’obscurité sur toutes les formes du féminin divin. Ceux qui partageaient ce savoir le répandaient donc clandestinement, faisant connaître la présence du féminin, mais sans jamais la montrer clairement. Cette connaissance du féminin, de la place de la déesse, avait des origines païennes remontant à une époque antérieure à la domination de la civilisation par l’Eglise. 

La coupe qui fut utilisée lors de ce dernier repas en commun était un simple récipient en terre cuite. Elle ne possédait aucun ornement, contrairement aux représentations embellies qu’en ont faites les artistes des époques subséquentes. On a fini par prêter à cette coupe, le Saint Graal, des propriétés magiques. Les humains ont malheureusement tendance à croire à l’existence d’un pouvoir extérieur qu’ils peuvent posséder. 

La véritable coupe du Graal est le ventre de la femme. Dans ce cas, il s’agissait du mien car j’avais conçu l’enfant de Yeshua. Il est à la fois ironique et tragique que les hommes aient recherché le Saint Graal alors qu’il se trouvait tout près d’eux, chez les femmes qui partageaient leur existence. L’époque présente est propice à la rectification de cette erreur. On peut maintenant reconnaître ce qu’est réellement la coupe du Graal, et la femme peut reprendre sa place, qui se trouve dans l’égalité et non dans l’infériorité. 

Ce changement n’arrivera pas par les hommes, mais par les femmes, particulièrement celles qui ont le courage de dire ce qu’elles pensent, de faire des vagues sur le plan culturel et social. Elles sont les héroïnes de l’heure. Le monde a grandement besoin d’elles en ce moment. Ce souper que l’on appelle maintenant la Cène fut pour moi un moment bien particulier. 

Je savais que la situation atteindrait un certain paroxysme. Ce rassemblement avait pour motif la transmission d ‘un pouvoir spirituel. Par conséquent, quand Yeshua rompit le pain et qu’il en donna des morceaux à chacun, il ne nous donna pas seulement ce pain, mais un pouvoir spirituel. Cette transmission conférait une grande intensité à la soirée. Il s’agissait donc avant tout de transmettre un pouvoir. Yeshua savait qu’il devrait affronter l’initiation ultime. 

Issu du livre : 2009 La Grande Transformation – L’année de la cocrétation – page 72 – série Kryeon canalisé par Lee Carroll – Les Hathors et Marie Madeleine 

La Compassion

Lorsque le jour où Simon-Pierre réagit en Lui disant qu’il ne comprenait pas cette attitude puisqu’Il pouvait absorber et transmuter le moteur du karma douloureux de quiconque, le Maître répondit tout simplement qu’il y avait un moment exact pour soulager quelqu’un de son fardeau. À cela, Il ajouta que la véritable compassion devait tenir compte de ce dont l’âme de l’autre avait besoin. – « Si tu soulages l’autre du fardeau qui aide ses muscles à se former, tu prolonges le fait qu’il soit chétif. Aimer, vois-tu, ne signifie pas se laisser emporter par le jeu des émotions du moment. Aimer vraiment, c’est lire l’âme de l’autre entre ses lignes et ne pas chercher à la ré-écrire à notre façon. Si je te guéris à l’instant du léger bégaiement qui est le tien Simon, tu n’essaieras jamais d’identifier la peur qui t’habite encore… et celle-ci rejaillira d’une autre manière dans ta vie… peut-être plus pénible ». 

La Compassion  dans PARABOLES aux MIRACLES

Venons-en maintenant au second type de miracles réalisés par le Christ, celui des matérialisations dont le plus célèbre est immortalisé sous le nom de la Multiplication des pains. Il nous fut expliqué à ce propos qu’en amont de tout ce qui est manifesté et dont la nature est vivante, il existe dans le monde éthérique une matrice ou – si l’on préfère l’archétype d’une forme et de la substance qui y est associée. L’être qui est parvenu à un stade de maîtrise avancé a la capacité d’aller chercher l’information de cette forme et de cette substance dans le monde qu’est la matrice en question afin de l’amener à notre niveau vibratoire autant de fois qu’il le souhaite. Au risque de paraître quelque peu sacrilège, j’emploierai encore ici une comparaison directement empruntée au vocabulaire de l’informatique. Je dirai alors que le maître est celui qui possède le logiciel lui permettant d’ouvrir un dossier informatique spécifique, de dupliquer celui-ci à volonté et de l’expédier via Internet à autant de destinataires qu ‘il le désireReste à savoir si ces destinataires imprimeront le dossier en question, autrement dit lui donneront corps dans leur vie et sauront en extraire la substance. Le Christ Jeshua évoquait cet univers des matrices subtiles en le décrivant comme un grenier inépuisable générant sans cesse des « graines de matière en devenir ». La seule  difficulté, selon Lui, était d’aller chercher ces graines et de les densifier par ce sas entre les mondes que représente le chakra cardiaque associé à celui qui lui est légèrement inférieur sur le corps humain : le troisième, dans la région de l’ombilic. 

Pour ce faire, Il ajoutait qu’il Lui fallait aussi faire naître en son esprit l’image parfaite – forme, couleur, odeur et substance – de ce qu’Il voulait matérialiser et qu’il Lui était donc humainement indispensable d’avoir déjà au moins vu une fois la chose en question. Dans la pratique d’un tel exercice intérieur, il va de soi que le Christ mettait en relief son contact intense et permanent avec le Divin. – « C’est la fusion de mon être avec le Royaume de mon Père qui rend cela aisé comme un jeu. C’est parce qu’il n’existe aucune crispation dans ma conscience et qu’il n’y a aucune trace de doute dans mon coeur que tout cela est si rapide et si joyeux. Je me tiens ici, parmi vous, mais en même temps je suis au coeur du Soleil, là où les graines de la vie sont en perpétuelle effervescence. C’est cette certitude de l’Éternité et de l’unité de tout ce qui est qui fait de moi un pont… Ne cherchez pourtant pas à « faire comme moi » ; soyez vous-même et vous serez alors Ce que je suis… » Cette possible accession de chacun de nous au mécanisme du miracle revenait fréquemment dans les paroles du Maître. Celui-ci tenait absolument à ce que, non seulement nous, mais chaque être humain se sache et se sente sur le même chemin d’élévation que Lui. Dans son enseignement, il était indubitable que le miracle se trouvait potentiellement à la portée de chacun… parce que la nature profonde de chacun n’était pas différente de la sienne. Dirigeons-nous maintenant du côté de Cana, là où furent célébrées ces fameuses noces dont on dit qu’elles furent le théâtre du premier miracle du Christ. Je précise bien « dont on dit » car, dans la réalité des faits, nombre de prodiges avaient déjà été réalisés par le Maître auparavant. 

Il me sera impossible de parler très précisément de ce qui s’est déroulé à Cana car je n’ai pas été témoin de cet événement comme d’ailleurs bon nombre de ceux qui ont été les proches disciples de Jeshua par la suite. Si je me permets cependant de commenter ici ce miracle du Maître, c’est à cause de son contexte. En effet, celui-ci met particulièrement en évidence d’abord l’influence qu’exerçait sur Lui l’énergie féminine et ensuite sa totale liberté par rapport à ce qu’Il connaissait déjà de sa mission. Souvenons-nous des textes… Lorsque le Christ est pressé d’apporter un remède à la pénurie de vin, il est bien spécifié que la personne qui parvient à le faire agir n’est autre que Marie, sa mère, tandis qu’Il se défend de faire quoi que ce soit en argumentant que son temps n’est pas venu… Il est certain que par sa réponse positive à une présence féminine, le Maître entendait bien montrer que la femme ne jouait pas un rôle de second plan dans sa vie et dans ce qu’Il entendait laisser de son OEuvre.  On pourrait évidemment répliquer en disant qu’Il a simplement voulu contenter sa mère… Ce serait très mal connaître le contexte patriarcal de la société de l’époque, de plus dans un milieu où la fonction de rabbi – celle de l’autorité religieuse – surpassait le rôle du fils. D’autre part, ainsi que je l’ai déjà dit, je puis personnellement témoigner de la quasi absence de privilège que le Maître accordait à sa mère], une mère qui, par ailleurs, on le devine très bien, savait exactement ce dont son fils était capable et donc par Quoi Il était habité. La réponse positive de Jeshua nous montre également que Celui-ci se réserve la liberté d’outrepasser ce qu’on pourrait appeler la logique du « plan d’action » gravé en Lui. Une telle liberté au coeur d’une mise en scène où chaque pas semble relever d’une intention divine précise est caractéristique de l’Avatar. L’Avatar a, en effet, le privilège de l’improvisation totale… Il ne fait pas qu’exécuter un dessein sacré, Il joue au dedans de celui-ci et y apporte sa propre couleur d’âme, sachant que toute improvisation devient elle-même matière à enseignement. Les messages Esséniens – Daniel Meurois-Givaudan  - les  enseignements premiers du Christ. 

Salomon Le roi sage

Salomon Le roi sage dans LIBERTE des MAITRES Salomon  Je veux vous ramener à Salomon, un roi très sage. Revoyons cette histoire très célèbre du « jugement de Salomon », où deux femmes affirmaient être la mère du bébé vivant. Avant de rendre sa décision, ce jeune roi sage connaissait déjà le résultat. Il ordonna au soldat de couper le bébé vivant en deux et d’en donner la moitié à chaque mère. L’une des deux femmes est devenue soudainement « blanche de stupéfaction », et dit à Salomon : « Non, non ! Ne tuez pas cet enfant ! Donnez ce bébé à l’autre ! » Dès lors, Salomon sut qui était la vraie mère, et il ordonna que son enfant lui soit rendu. Il savait que la vraie mère ne permettrait jamais qu’il soit tué. La compassion est la chose la plus sage qui existe sur cette planète. Elle est pleine de solutions qui apportent l’unification. Cela veut tout dire. C’est la compassion de la mère divine et sage qui est en train de balayer toute la planète. C’est elle qui fait littéralement déplacer la Kundalini d’un continent vers un autre, au cours de ce changement magistral que vous expérimentez.Quelques-uns se sentent désespérément seuls dans ce processus, car ils ne comprennent pas ce qui se passe. Si un ordinateur avait une conscience, pouvez-vous imaginer comment il se sentirait quand vous faites un « redémarrer », sans sauvegarder l’histoire ancienne ? Il perdrait la mémoire de tout ce qui s’est passé… De l’histoire ancienne. Si la conscience humaine « redémarre » par elle-même, dans un nouveau paradigme, là où l’histoire ancienne ne contrôle plus, que va-t-il se passer ? Que va-t-elle ressentir devant cette situation qui semble ne plus avoir un passé qui définit la « nature humaine » ?

Le roi Salomon, le plus sage de tous les hommes, a construit le Temple de Jérusalem et a régné pendant l’âge d’or d’Israël. Juste avant de mourir, David désigne pour lui succéder son fils Salomon, alors âgé de douze ans, avec les recommandations suivantes :
Je m’en vais par le chemin de toute la terre. Tu seras fort et te montreras un homme, et tu prendras garde à Dieu, ton Dieu, en marchant dans Ses voies, en gardant Ses statuts, Ses commandements et Ses ordonnances, comme il est écrit dans la loi de Moïse, afin que tu réussisses dans tout ce que tu feras et où que tu te tourneras (I Rois 2, 2 et 3). 


Cette bénédiction classique est celle que le jeune garçon reçoit aujourd’hui le jour de sa Bar mitswa. Elle répète la règle fondamentale qui a guidé le peuple juif depuis l’époque du don de la Tora au Mont Sinaï : il suffit pour prospérer d’observer la Tora. 

A l’âge de douze ans, le roi Salomon est gratifié par Dieu d’une grande sagesse

Peu de temps après que Salomon a reçu l’onction royale, Dieu lui apparaît dans un rêve où Il l’invite à présenter une requête pour lui même. Salomon répond :
Je ne suis qu’un petit enfant… Donne donc à Ton serviteur un cœur de compréhension pour juger Ton peuple… 

(suite…)

Manuscrit de Marie-Madeleine

LE MANUSCRIT DE MARIE MADELEINE (initiation à la Magie sexuelle d’Isis) 

Manuscrit de Marie-Madeleine dans LIBERTE des MAITRES flecheUN 

« J’ai été élevée dans une famille pour qui la magie était familière. Mon père venait de Mésopotamie et ma mère était égyptienne. Avant ma naissance, elle avait adressé des prières à Isis pour avoir un enfant. Cet enfant, c’est moi. On me connaissait sous le nom de Marie Madeline.

Lorsque j’ai eu douze ans, on m’a envoyée étudier dans une communauté secrète d’initiés protégés par Isis. J’ai reçu les enseignements secrets de l’Egypte, les alchimies d’Horus et la magie sexuelle du culte d’Isis. Lorsque j’ai rencontré celui que vous appelez Yeshua, j’avais déjà reçu toutes les initiations. Je m’étais préparée à faire sa rencontre au puits. Les Evangiles font de moi une prostituée, car tous les initiés de mon ordre portaient un bracelet en or représentant un serpent ; cela signifiait que nous pratiquions la magie sexuelle, par conséquent, aux yeux des Hébreux nous étions des prostituées.

Lorsque j’ai vu Yeshua et que nos regards se sont rencontrés, j’ai su que nous étions destinés l’un à l’autre. Ce que je m’apprête à vous dire n’est connu que de ceux qui étaient avec moi. Bien des légendes ont couru concernant ce qui est arrivé. Mais pour moi c’est l’histoire d’un très grand amour. Que Yeshua ait eu une vision du monde, cela ne me concerne pas. Mon histoire est une histoire d’amour. Beaucoup de gens ont suivi Yeshua. Et les occasions que nous avons eues d’être ensemble n’ont pas été nombreuses. Les Evangiles n’évoquent pas ces faits, car seuls ceux qui étaient avec nous le savaient. Avant que Yeshua se rendre au jardin de Gethsémani, nous avons conçu un enfant, dont le nom devait être Sarh.

fleche dans LIBERTE des MAITRESDEUX 

L’histoire que je m’apprête à vous raconter va paraître fantastique. Je me souviens des roseaux de Saintes-Maries-de-la-Mer, bien qu’évidemment l’endroit ne portait pas ce nom à l’époque. C’est là que notre bateau a approché du rivage. Sar’h était encore très jeune. Elle n’avait pas un an. J’étais déchirée entre le chagrin et l’ébahissement le plus total. J’étais présente quand Yeshua a été crucifié. Avec sa mère, nous l’avons accompagné jusqu’à sa tombe et nous l’avons enveloppé. Je me souviendrai toujours de l’odeur de la myrrhe. C’est l’un des onguents que nous avons utilisés. Yeshua m’est apparu dans son corps de lumière. Je ne pouvais en croire mes yeux ; voilà pourquoi j’ai touché ses blessures. Les disciples étaient jaloux du fait qu’il soit venu à moi en premier.

C’est très bizarre d’un côté, mon bien-aimé était transporté dans une autre dimension, un autre monde, de l’autre côté, moi et notre fille traversions la Méditerranée seules, sans lui. Nous n’étions plus en sécurité et nous avions dû quitter l’Egypte où nous nous étions réfugiées. Lorsque nous avons fait la traversée et sommes arrivées sur les rives de ce qui allait devenir la France, tout était encore sauvage. Ce sont les prêtresses du culte d’Isis qui nous accueillirent, et nous nous sommes mises en chemin en direction du nord pour nous placer sous la protection des druides, car Isis les avait avertis ; ils avaient entendu son appel qui leur demandait de protéger sa fille, Sar’h. C’est ainsi que nous avons cheminé jusqu’à une autre vaste étendue d’eau, que nous avons traversée pour nous retrouver dans ce qui est aujourd’hui l’Angleterre. Et là, on nous a mises au secret dans le saint des saints des druides, au Tor et à Glastonbury. Nous étions moins en danger ici qu’en Israël ou en Egypte, mais l’influence de Rome s’étendait  jusqu’en Angleterre et nous avons dû nous cacher.

Nous avons vécu là pendant des années, et c’est à cet endroit que Sar’h a épousé un homme dont les descendants sont les chevaliers du Temple. Pour ma part, je suis allée vers le nord au Pays de Galles, là où j’ai vécu jusqu’à la fin de mes jours. Je dois dire que pendant ces années où j’ai vécu seule au bord de la mer. Yeshua m’a souvent rendu visite. Bien entendu, pas comme avant, car son était constitué davantage d’énergie et de lumière que de chair, mais c’était tout de même extraordinaire de me trouver de nouveau avec lui. A ma mort, il était là et m’a emportée vers ce que certains appellent le paradis qui, en vérité, est simplement un espace dans l’âme.

flecheTROIS 

Je commence mon récit par la rencontre à la margelle du puits, car par bien des côtés, c’est ici que ma vie a commencé vraiment. Toutes les années auparavant n’ont été qu’une préparation à cette rencontre. Ce matin-là, je sentais que quelque chose se préparait. Il y avait en moi un sentiment d’excitation –une sorte de tremblement des bras et des jambes – même avant notre rencontre. J’étais déjà au puits avant qu’il arrive. J’avais déjà descendu mon seau dans le puits, et il est venu me prêter main-forte. Certains des disciples, voyant le bracelet en serpent d’or, ont pris pour acquis que j’étais une prostituée et furent consternés que leur maître vienne en aide à une personne comme moi. Mais cela ne me toucha point. J’étais dans un autre monde, transportée par les yeux de Yeshua. Nos regards se rencontrèrent, et ce fut comme si je contemplais l’éternité entière. A ce moment-là, je sus que c’était pour lui qu’on m’avait préparée – et lui aussi le savait.

Je l’accompagnais, me tenant aux derniers rangs de ceux qui le suivaient, et le soir venu nous nous éloignions ensemble ; pas tous les soirs cependant, car il était très recherché. Moi qui avait été formée aux alchimies d’Horus et à la magie sexuelle d’Isis, et qui était considérée comme une adepte avancée par mes maîtres, la première fois que je fus dans les bras de Yeshua, je tremblais comme une feuille et je dus lutter pour retrouver dans mon désir le chemin central qui mène au trône  le plus élevé, chemin qui avait fait l’objet de ma formation. En mariant les techniques que j’avais apprises et les méthodes qu’il avait assimilées en Egypte, Yeshua et moi avons réussi à charger son corps ka, son corps énergétique d’une lumière et d’une force plus importante, de façon à ce qu’il lui soit plus facile de travailler avec ceux qui venaient le voir. Et voilà exactement ce qui est arrivé. Et ce n’est pas sans ironie que les Evangiles rapportent que j’étais au puits lorsque Yeshua est arrivé. Mais, ces nombreuses nuits où Yeshua et moi étions seuls, c’est lui qui vint à mon puits, pour s’abreuver par moi aux puissances d’Isis se recharger et se renforcer.

flecheQUATRE 

Je m’arrête un instant pour contempler tout ce qui est arrivé ; on dirait un rêve, un rêve d’une clarté extraordinaire encore aujourd’hui. A raconter cette histoire, mon cœur tremble comme si c’était hier. Ma première nuit avec Yeshua se dessine dans mon esprit aussi clairement que les cieux au-dessus de Jérusalem.

Après avoir réussi à vaincre mes désirs de femme et m’être élevée dans l’alchimie spirituelle à laquelle j’étais formée, j’ai pu voir la forme spirituelle de Yeshua – déjà lumineuse, déjà resplendissante de lumière. Une colombe se tenait au-dessus de sa tête, et des rayons dorés en émanaient. Sa forme spirituelle reculait les sceaux de Salomon, Hator, Isis, Anubis et Osiris, confirmant qu’il avait subi ces initiations. Il présentait aussi d’autres symboles que je ne comprenais pas, car ils provenaient de cultures qui m’étaient inconnues ou sur lesquelles je n’avais pas reçu d’enseignement ; mais à partir des sceaux égyptiens que je reconnaissais, je conclus qu’il était sur le sentier du dieu suprême Horus. Il n’était toutefois pas encore passé par son initiation à la mort, et je savais que c’était justement la raison pour laquelle j’avais été attirée vers lui cette fois-ci – afin de consolider son âme grâce aux pouvoirs d’Isis et de la Mère cosmique, de sorte qu’il puisse traverser le portail des ténèbres et atteindre Horus.

Cette nuit-là, après avoir fait l’amour et ainsi maniés nos corps spirituels et les avoir fusionné l’un à l’autre, et l’alchimie ayant déclenché ses effets en nous, Yeshua se laissa gagner par le sommeil. Tandis que je le tenais dans mes bras je sentis un changement s’amorcer en moi, un désir de le protéger, l’espoir d’être toujours avec lui, et j’eus en même temps, conscience que nous serions séparés par des forces plus puissantes que ma volonté.

flecheCINQ 

L’Eglise prétend que j’étais une prostituée ; moi je vous  dis que c’est l’Eglise qui est la prostituée, car elle voudrait vous faire croire que la femme est un être impur et que la passion sexuelle entre l’homme et la femme est mauvais. Pourtant, c’est dans le magnétisme de la passion qu’est engendrée la matrice de l’ascension.

Le secret des secrets était connu de tous les initiés d’Isis, mais je n’avais pas imaginé que ce pourrait être moi qui serais appelée à le réaliser pleinement avec un être tel que Yeshua. Pour moi, c’est un cheminement de l’esprit et du cœur. Pour ceux qui aimeraient savoir quel a été notre parcours physique cependant… Après la crucifixion de Yeshua, Marie, la mère de Yeshua, Joseph d’Arimathie, Aaron, son fils, alors âgé de douze ans, deux autres jeunes femmes et moi-même avons pris la route de l’Egypte du nord. Ironiquement,  nous avons d’abord été entraînés vers l’Est puis nous avons dû faire halte en chemin pour le ravitaillement, car notre bateau était minuscule. Ensuite, notre périple passa d’abord par Malte et la petite Ile d’Oudish, puis par la Sardaigne et la pointe de ce qu’on appelle aujourd’hui Cinque Terra. Finalement, nous avons abouti à Saintes-Maries-de-la-Mer, cheminé vers le nord de la France en passant par Rennes-le-Château, puis traversé la Manche pour se rendre en Angleterre comme on l’appelle aujourd’hui. Pour finir, nous nous sommes installés à Glastonbury pendant plusieurs années, jusqu’à ce que Sar’h ait douze ans.

Lorsqu’elle a eu douze ans, nous sommes retournées parmi les roseaux du bord de la Méditerranée, là où nous avions accosté en provenance d’Egypte. C’était le point le plus proche de l’Egypte qui soit aussi sans danger pour nous. Là, j’ai initié ma fille au culte d’Isis, et l’ai fait prendre un bain dans les eaux de la Méditerranée, comme l’indiquent les enseignements que j’avais reçus. Nous sommes ensuite retournées à Glastonbury, jusqu’à ce que ma fille – et fille de Yeshua – ait l’âge de se marier, à 16 ans. Elle a épousé le fils d’une famille bien connue, dont les descendants devaient donner naissance aux Templiers,  bien qu’à cette époque-là, les Chevaliers du Temple n’existaient pas. Le sang dont Sar’h est issue a donc couru dans les veines des Templiers eux-mêmes. Une fois Sar’h mariée et installée dans sa nouvelle vie, je suis partie vers le nord pour le Pays de Galles, où j’ai vécu le reste de mes jours dans une petite maison en pierre près de la mer.

Derrière ma maison coulait un ruisseau qui jaillissait du flanc de la colline. Bien souvent, je me suis assise auprès de ce ruisseau qui se divisait en deux. Sur une certaine distance, les deux bras affluaient parallèlement, puis l’un obliquait vers la gauche et l’autre vers la droite. Et je réfléchissais, assise entre les deux ruisseaux, au courant qui entraînait ma vie et à celui qui avait emporté la vie de Yeshua, et au fait que, pendant un moment, les deux courants avaient filé ensemble, puis s’étaient séparés.

flecheSIX 

Je me rappellerai toujours la première fois que Yeshua est venu à moi après sa résurrection. C’était un soir de nouvelle lune, le ciel était limpide. Une légère brume flottait sur les bruyères et tout était baigné de la lumière argentée de la lune et des étoiles. Je vis une forme s’approcher sur le chemin venteux qui menait à ma maison. Par une ironie du sort, je venais de sortie pour puiser de l’eau au puits, et c’est là qu’il se tenait. Il avait la même apparence, mais il rayonnait –impossible de ne pas le reconnaître. Mes yeux se sont remplis de larmes, mon cœur tremblait. Je courus vers lui, mais je m’arrêtai net, me souvenant de ses paroles, prononcées juste après la résurrection. « Ne me touche pas encore, avait-il dit alors, car je ne suis pas encore monté jusqu’au Père ». O Combien l’initiée d’Isis en moi, pendant toutes ces années, a désiré rétablir les faits ! Qu’a-t-il voulu dire par ces paroles ? car les chrétiens n’ont reçu en héritage qu’une partie de la vérité. La part la plus importante est demeurée cachée au milieu des mystères de la Grande Mère ; et comme l’Eglise a cherché à priver de ses droits tout ce qui est féminin, la vérité est restée scellée et inaccessible.

Et cette vérité concerne le corps ka même -  ce que les initiés nomment ; le double éthérique ou le jumeau spirituel, car chargé d’une quantité suffisante de vitalité et d’énergie, il ressemble au corps physique. Contrairement à celui-ci toutefois, le ka n’est pas constitué de matière, mais d’énergie – d’énergie et de lumière. Et lorsque Yeshua est venu à moi après sa résurrection, il est venu dans son ka. Cependant, son ka n’avait pas encore été stabilisé, car Yeshua ne s’était pas élevé jusqu’au Père – c’est-à-dire jusqu’à l’Esprit suprême de sa propre âme. Avant d’y parvenir, il devait passer par le portail de la mort et parcourir son chemin dans l’inframonde de son propre être. Il faisait cela pour deux raisons, d’après moi. Premièrement, en tant qu’âme maîtresse, c’était une façon d’apporter un important afflux de pouvoir à son ka. En second lieu, il lui fallait ouvrir le passage par la mort, afin que d’autres puissent le suivre et traverser les ténèbres plus facilement en suivant son sillage de lumière. Ainsi, cette première nuit de nos retrouvailles, mon cœur s’est rempli de la joie d’être de nouveau avec lui et je le ressens aujourd’hui aussi clairement et fortement qu’alors. Il est venu un peu avant minuit pour repartir au point du jour. Pendant ces heures où nous étions étendus tous les deux, nos corps ka s’entremêlèrent une fois de plus, nul besoin de parler. Nous communiquions par télépathie. Et sans l’acte sexuel physique, le pouvoir serpentin en lui s’unissait au pouvoir serpentin en moi, et ils montaient en suivant le trajet sacré le long de notre épine dorsale jusqu’au siège au sommet du crâne (le coronal) ; cela me plongeait dans une extase de béatitude pure. C’est ainsi que nous nous sommes rencontrés des années durant. Il venait me voir sous cette forme plusieurs fois par année. Parfois, nous bavardions. La plupart du temps nous étions tout simplement en union.

Je lui ai demandé où il allait quand il n’était pas avec moi. Il a répondu qu’il avait visité de nombreux lieux sacrés sur la terre, et qu’il avait rencontré bien des gens différents. A son dire, il traçait un chemin de lumière. Lors de l’un de ses visites, je lui ai demandé d’expliquer. Il traça un cercle sur la terre battue de ma maison, et je reconnus les deux triangles du sceau de Salomon, dont  l’intersection forme l’étoile de David. Il me dit que plusieurs régions du monde existaient dont nous nous n’avions pas connaissance dans notre région. Bon nombre présentaient des points qui correspondaient aux points du sceau de Salomon. En se rendant en ces lieux, il s’assurait que son œuvre s’enracinerait mieux dans le sol de ce monde.

flecheSEPT 

Parmi toutes les fois où Yeshua m’a rendu visite, celle dont le souvenir est le plus vif est la fois où il est venu alors que Sar’h était chez moi. Elle venait de tomber enceinte de voulait recevoir ma bénédiction. J’étais toute à ma joie de la retrouver et de recevoir ses compagnons de voyage. Elle m’avait fait prévenir par les druides, mais la nouvelle de sa visite ne m’était parvenue que la veille de son arrivée. Elle demeura avec moi trois jours, et Yeshua apparut le second jour.

Pouvez-vous vous rendre compte à quel point la situation était particulière ? Sar’h n’avait jamais rencontré son père, et Yeshua n’avait jamais connu sa fille. Et voilà qu’ils étaient l’un face à l’autre. Le corps de son père était retourné à l’état d’éléments en un éclair de lumière au moment de la résurrection. Donc, maintenant il avait la forme de son ka, qui émettait une lumière unique. Tous deux étaient très émus. Sar’h jusqu’aux larmes, Yeshua jusqu’au pathos. Ils ont passé une heure à marcher ensemble dehors. J’ignore de quoi ils ont discuté, mais du début à la fin de leur conversation, le ciel était zébré d’étoiles filantes. Avant de partir ce matin-là, juste avant l’aurore, Yeshua mit ses mains sur l’estomac de Sar’h et bénit l’enfant. Sar’h repartit le lendemain, rayonnant d’une paix incomparable. Tout est maintenant dit sur ce que je voulais établir à propos de ma vie de mère. Subséquemment, je vais parler en tant qu’initiée aux secrets d’Isis, dans les alchimies d’Horus.

flecheHUIT 

Je me tourne maintenant vers ma chère sœur, ma sœur en esprit, la mère de Yeshua, connue aussi sous le nom de Marie. Marie était une initiée de haut rang dans le culte d’Isis. Elle avait reçu sa formation en Egypte. C’est pourquoi Joseph et elle, fuyant la colère du roi en Israël, prirent la fuite vers l’Egypte. Marie était en sûreté parmi les prêtresses et les prêtres d’Isis. Sa formation avait été différente de la mienne, mais nous servions la même cause. Pour préciser comment je comprends Marie, je dois révéler l’un des secrets les mieux dissimulés du culte d’Isis. Selon notre croyance, et la mienne, dans certaines conditions, la déesse elle-même s’incarne, soit en naissant, soit par initiation spirituelle. Marie, la mère de Yeshua fut reconnue très jeune pour sa pureté d’esprit par les prêtresses des temples d’Isis. Elle reçut la formation, devint une initiée et atteint les niveaux les plus élevés. Mais plutôt que de devenir une prêtresse, elle suivit l’entraînement pour devenir ce qu’on appelle une incarnation.

Pour devenir une incarnation, il faut être une âme très avancée, il faut un entraînement spirituel et une discipline considérables. A l’initiation finale, Marie dépositaire d’un courant énergétique provenant d’Isis elle-même. De ce point de vue, elle était donc une incarnation de la Mère cosmique. Tout se passe comme s’il y avait deux Marie : Marie l’humaine, pure d’esprit et de cœur, cachant par-devers elle un portail direct menant à la Mère Suprême, créatrice de toute matière, du temps et de l’espace.

Les conditions étaient réunies pour la conception d’un être aux qualités remarquables, qui allait devenir son fils Yeshua. Lors de ce que l’Eglise appelle l’Immaculée Conception, Marie fut le témoin et le siège d’un processus d’insémination céleste et galactique, grâce auquel le principe du Père, ou Esprit, tel que nous le concevons dans le culte d’Isis, transféra son essence en Isis, la Mère recevant l’essence du Père, la matière recevant l’impulsion de l’Esprit. Et c’est cette énergie spirituelle raffinée et puissante qui prit racine dans la matrice de Marie et donna naissance à Yeshua.

flecheNEUF 

Marie parmi les disciples lorsqu’ils vinrent vers moi auprès du puits. Elle me reconnut aussitôt comme initiée, du fait que je portais à mon bras le bracelet d’or en forme de serpent et aussi en raison du sceau d’Isis qui étincelait dans mon corps ka, car Marie était tout à fait clairvoyante et télépathe.

La personne dont j’ai d’abord croisé le regard fut Yeshua et comme je l’ai rapporté, sa présence immense me transporta dans d’autres mondes. Par la suite, mon regard a rencontré celui de Marie, sa mère. Dans ses yeux, j’au lu qu’elle reconnaissait mon statut de consoeur initiée dans le culte d’Isis, et bien que sa formation n’ait pas été dans le domaine de la magie sexuelle comme moi, elle comprit que j’avais été préparée pour Yeshua. Entre eux deux, je me sentis soulevée sur les ailes transcendantes de l’amour. Mon esprit a pris son envol. Il est ironique que j’aie ensuite rencontré les yeux de ceux qui furent ceux des disciples, et qui me jugèrent et décidèrent que j’étais une prostituée ; cette opinion est perpétuée au fil de générations de croyants.

Mais je déclare, aux yeux de Yeshua et de sa mère, je n’étais pas une prostituée, mais le vase apportant les pouvoirs curatifs et nourrissants d’Isis elle-même. Dans la vie d’un homme, qui’l soit humain ou divin, vient un temps où sa mère ne peut plus lui donner l’essentiel. Son amour pour lui est toujours là, mais ce qu’il lui faut, c’est une nourriture d’une autre nature, soit celle d’une autre femme. J’ai été cette femme. Marie m’a reconnue et a admis mon statut, et m’a confié son fils en cet instant auprès du puits. Marie et moi avons passé beaucoup de temps ensemble, à discuter des besoins de Yeshua et de sa place dans ma vie. Il était entendu que j’étais la servante d’un pouvoir qui me dépassait. J’avais été formée pour ce rôle, mais je dois vous avouer que cette reconnaissance m’émeut encore aujourd’hui. Lorsque je pense au fait qu’il m’a reconnue, je frémis. Au fil de ces journées et ces nuits passées ensemble, Marie et moi nous sommes consacrées à la tâche de subvenir aux besoins de Yeshua et de ses disciples. A cette période, Marie et moi sommes devenues très proches car je l’aimais, et je l’aime toujours pour sa grande beauté, pour sa pureté de cœur et d’esprit et pour la douceur avec laquelle elle s’est occupée du monde.

Je puis affirmer, car c’est limpide dans mon esprit, que Marie, après avoir servi comme initiée d’Isis incarnée, était un maître accompli. Son service, sa maîtrise et sa perfection – sa perfection spirituelle – sont stupéfiants.

flecheDIX 

Marie habite dans les royaumes célestes. Sa compassion et son amour se répandent sur l’ensemble de l’humanité. Chacun peut s’adresser à elle, quelles que soient ses croyances. Si quelqu’un l’invoque, qu’il sache qu’il est entendu. Il faut maintenant que je clarifie ma compréhension des choses. Je veux parler de la magie sexuelle du culte d’Isis et des alchimies d’Horus. J’ai l’intention de révéler des secrets qu’un initié n’aurait jamais dévoilés, même sous menace de mort. Mais les temps ont changé. Il ne reste plus beaucoup de temps, comme vous le savez et j’ai reçu la permission de la déesse – en fait c’est la déesse elle-même qui m’a demandé de vous révéler certains des secrets les mieux gardés de tous les temps. Ils vous sont divulgués dans l’espoir de vous voir vous élever.

flecheONZE 

Les alchimies d’Horus sont un corps de connaissance et de méthodes visant à modifier le ka. Selon ces enseignements, si notre ka incorpore ou acquiert plus d’énergie ou de lumière, il se produit une intensification de notre champ magnétique, qui permet au désir de l’initié de se manifester plus rapidement. Toutefois, lorsque nous nous abandonnons à notre âme céleste, ou , la poursuite de désirs personnels, sans être abandonnée, n’est plus le centre de notre existence entière. Notre regard se tourne vers les hauteurs, pour ainsi dire, vers les capacités supérieures de notre être, telles qu’elles sont justement perçues par le Bâ, ou âme céleste.

Cette âme céleste, ou bâ, existe à un niveau vibratoire beaucoup plus élevé que le corps physique (le khat) ou le ka (le jumeau spirituel ou éthérique du corps physique). Au sien du ka, il existe des conduits que l’on peut stimuler et ouvrir. L’activation de ces passages secrets du ka lui confère un pouvoir très accru. Les alchimies d’Horus ont pour objet de les consolider, et d’activer les pouvoirs latents et les talents de l’initié par ce qui est désigné par le nom de Djed, les sept sceaux ascendants que les yogis et les yoginïs de l’Inde appellent les chakras.

flecheDOUZE 

Dans l’école où j’ai reçu ma formation, nous avons appris à activer le pouvoir serpentin, la kundalini, en faisant se mouvoir certains canaux de l’épine dorsale et en ouvrant certains circuits dans le cerveau. Ce procédé engendre ce qu’on l’appelle l’uroeus.

L’uroeus est généralement un feu de couleur bleue qui se diffuse dans l’épine dorsale horizontalement et verticalement ; il ondule suivant les altérations énergétiques dans ces conduits. L’activation de l’uroeus accroît l’intelligence potentielle du cerveau, la créativité et surtout la réceptivité, car la tâche de l’initié est de changer la qualité de son être même, de façon à ce que l’entrée en résonance avec le ka, l’âme céleste, soit libre et non obstruée.

flecheTREIZE 

Lorsque j’ai rencontré Yeshua pour la première fois, au puits, sa simple présence a activé mes alchimies internes. La kundalini est montée le long de l’épine dorsale, comme si je m’étais livrée aux disciplines apprises.

La première nuit où nous nous sommes retrouvés seuls, dans les bras l’un de l’autre, étendus côte à côte, nous avons pratiqué la magie sexuelle d’Isis. Cette forme spécifique de magie charge le corps ka d’une extraordinaire force magnétique en utilisant le pouvoir de l’orgasme physique, car lors d’un orgasme, il se produit une décharge considérable d’énergie magnétique dans les cellules. Au moment où cette énergie se diffuse, elle dégage un potentiel magnétique que l’on peut mettre à profit. Je désire exposer ce processus spécifique en détail, mais pour ce faire, il faut d’abord expliquer un peu davantage certaines notions de base ayant trait à la sexualité et la réalisation spirituelle, car ce secret a été dérobé par l’Eglise.

flecheQUATORZE 

Lorsque je me suis unie à Yeshua en tant qu’initiée d’Isis, il y avait des canaux particuliers que je devais ouvrir en moi. Je fus pourtant stupéfaite de découvrir que ces conduits s’ouvraient spontanément en sa présence. Au début de mon récit, j’ai mentionné combien la femme en moi tressaillait et devait lutter contre ses passions et ses désirs, car le sentier de l’initié consiste à utiliser l’énergie de la passion d’une manière très précise et non pas de se laisser simplement emporter par elle. L’alchimie exige que l’énergie, en vue d’être transformée, soit d’abord maîtrisée.

(suite…)

Le couple Jésus-Marie-Madeleine

Le couple Jésus-Marie-Madeleine  dans LIBERTE des MAITRES macoumba28130410177881_mini   Dans une telle recherche en marge de l’hypocrisie, comment ne pas se pencher une nouvelle Joie sur le couple désormais de plus en plus évident que formaient Jeshua et Myriam de Magdala? En effet, plus j’avance au coeur de mes propres souvenirs, plus le Livre du Temps s’ouvre avec précision dans ce domaine et plus le terme de couple me paraît non seulement approprié mais incontournable. À mesure que je fouille dans les images et les scènes qui sont gravées en moi à tout jamais, je me rends davantage compte que l’un était pratiquement indissociable de l’autre, ne serait-ce que dans les petits détails du quotidien. Bien au-delà de la disciple de tout premier plan que j’ai déjà largement évoquée, Myriam était d’une certaine façon le bon ange qui veillait aux détails de la vie matérielle du Maître!. Avait-Il soif? Avait-Il besoin de repos ou encore de changer de robe ? Lorsque des inconnus souhaitaient une rencontre privée avec Lui, la rumeur publique affirmait qu’il était intelligent de passer par l’intermédiaire de Myriam… ce qui était faux car Jeshua ne laissait à personne le soin de décider à sa place qui Il verrait ou pas. Une telle rumeur témoignait toutefois de la notoriété publique reconnaissant la proximité qui existait entre eux. 

Depuis que les Églises qui se réclament du Christ se sont constituées, on a singulièrement occulté toutes les questions pouvant laisser penser que le Maître Jeshua avait pris un corps d’homme avec tout ce que cela sous-entend. On a refusé d’admettre ou de réfléchir au fait qu’il fallait toute une infrastructure autour de Lui afin de faciliter ses déplacements, son  hébergement et tout ce qui est de l’ordre des contingences quotidiennes. Il est pourtant bien certain que cela nécessitait des sommes d’argent, qu’il fallait s’assurer d’un minimum d’approvisionnement et prévoir des relais possibles sur les chemins… Myriam de Magdala comptait pour beaucoup dans cette organisation et l’idée ne serait venue à personne de lui disputer ce rôle, même si certains ou certaines le lui enviaient de manière évidente. En bref, elle se montrait présente et indispensable en tout temps et en tout lieu. Même l’Église de Rome, pourtant si farouchement « prudente » envers les femmes, ne peut nier à travers les Évangiles canoniques que Myriam se tint au pied de la croix, à l’entrée du tombeau au matin de la Pâque et que le Maître s’y présenta à elle. Elle choisit malgré tout de passer rapidement sur le « cas » Marie-Madeleine, en refusant de faire d’elle autre chose qu’une ex-prostituée. Pendant toutes les années où j’ai eu le privilège de la côtoyer presque quotidiennement dans l’entourage immédiat du Maître, je l’ai vue pour ma part changer considérablement. 

Je me suis souvent dit qu’un sang différent se mettait progressivement à couler dans ses veines, comme si elle était en prise directe avec une autre réalité, une dimension 

à laquelle aucun de nous n’avait accès. Nous en parlions peu entre nous. Cela nous aurait  donné l’impression de violer cette intimité sacrée que nous constations entre Jeshua et elle. Si quelque manifestation de jalousie éclatait, même chez les hommes, le Maître mettait toujours celle-ci à profit pour enseigner deux ou trois vérités oubliées. 

Jeshua et Myriam ont-ils été amoureux l’un de l’autre? me demande-t-on parfois. Voilà une question qui « mérite effectivement qu’on s’y attarde. Tout dépend d’abord de ce que l’on entend exactement par amoureux, c’est-à-dire si on prête par exemple à ce terme une connotation de possessivité, de dépendance affective ou si l’on y voit simplement quelque chose de passager et de superficiel. Plutôt que d’ergoter sur la signification à accorder à ce terme, je dirai sans hésitation qu’il y avait d’abord et avant tout beaucoup d’Amour entre eux. Un tel Amour, avec un grand A, évinçait – est-il besoin de le préciser – tout rapport amoureux classique, je veux dire coloré, la plupart du temps, d’un peu de possessivité ou de sentiment d’appropriation. L’approche et le développement tantrique de l’Amour impliquent une telle épuration de la personnalité humaine qu’ils ne peuvent se concevoir autrement que dégagés des réflexes de base qui semblent aller de pair avec l’incarnation. 

Dans cet ordre d’idée, le mari ou l’épouse deviennent alors avant tout des compagnons de route ciblant une direction en tous points identique et partageant une intimité au coeur de laquelle les sentiments – si puissants soient-ils – se disciplinent face au But. C’est l’humain à la recherche solaire du plus qu’humain… À moins que cela ne soit plutôt la quête du pré-humain en marche vers le véritablement Humain! 

Un rapport de ce niveau dans un semblable couple ne sous-entend pas la tiédeur dans les sentiments au profit d’une discipline excluant toute joie à cause de l’envergure de Ce qui est recherché. En tant que personnalités distinctes formant un couple sacré, le Maître Jeshua et Myriam de Magdala étaient incontestablement des êtres au rayonnement joyeux, appelant à l’enthousiasme bien plus qu’à l’austérité. Le Christ respectait, aimait et vénérait la vie dans toutes ses expressions et Il ne pouvait qu’enseigner cette façon d’être à ceux qui L’approchaient. À mes yeux, c’est une forme de trahison que d’avoir fait du crucifix son signe de ralliement dans le choeur de la plupart des églises. Ainsi que le faisait remarquer assez prosaïquement un prêtre conscient de l’aberration de certaines choses :« Comment 

imaginer, quand on pénètre dans une église et qu’on voit un type cloué à une croix, que celui-ci représente l’Amour et la Vie? » 

En effet, cette remarque quelque peu désabusée indique bien plus qu’une confusion, un dramatique contresens. Pour ma part, que le Rabbi Jeshua ait été officiellement ou non l’époux de Myriam importe peu. Ce qui compte davantage c’est que l’énergie qu’ils ont tous deux développée, conjointement ou seuls, était et est encore merveilleusement transmutatrice. C’est une force en noblissante, une force de sublimation célébrant l’union de ce qu’on appelle traditionnellement, le Vertical et l’Horizontal, le Feu et l’Eau. Si l’on veut d’ailleurs s’attarder tant soit peu sur la valeur symbolique de ces deux éléments ainsi que sur leur réaction chimique, on réalise tout de suite que leur mariage génère obligatoirement une vapeur. 

La Nature parle d’elle-même… L’eau « ascensionne » sous l’action du feu, tout comme notre réalité horizontale s’élève sous l’action de l’Esprit prenant la forme de la kundalini. « La vipère rampante de la dualité devient alors le cobra qui initie en se dressant vers le ciel. »  Les messages Esséniens – Daniel Meurois-Givaudan  - les  enseignements premier du Christ. 

12

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...