Nos motivations reflète notre lien intime avec le Divin

 

DélivranceDans d’autres cultures et à d’autres époques, des gens ont vu dans leur Contrat sacré l’action du destin, la grâce de Dieu ou le karma accumulé par les gestes du passé. Le fatalisme sur la vie et la mort pousse certains à dire, par exemple : « Le moment était venu pour lui », « Ils étaient faits l’un pour l’autre » ou « C’est l’emploi pour lequel elle était née ». La culture scientifique moderne attribue de tels événements à une prédisposition génétique, à un facteur de causalité ou au hasard. Les cultures orientales, qui ont étudié les processus intérieurs de l’âme et de la psyché plus longtemps et plus intensément que l’Occident, ont développé une croyance en un continuum de vies, plutôt qu’en une vie unique suivie d’une récompense ou d’une punition éternelle. Selon les lois du karma, votre vie actuelle reflète vos actions passées tout comme vos gestes en cette vie sèment des graines qui, arrivées à maturité, produisent des fruits dans des vies futures. Bien que le système oriental du karma (et de la réincarnation) soit censé être supervisé par des dieux ou par une énergie supérieure, nos récompenses et punitions, ainsi que le rythme de notre évolution spirituelle, reposent presque entièrement sur nos propres efforts. 

L’Occident avait tendance à favoriser un mélange de fatalité et d’ordre divin. La mythologie grecque et nordique rendait hommage aux trois Parques qui filent, tissent et coupent le fil de la vie. Dans les sociétés traditionnelles de la Méditerranée et du Moyen-Orient, on avait recours aux devins, oracles et astrologues pour interpréter le cours de sa vie comme une série d’événements prédéterminés ou « écrits dans le ciel ». Les traditions monothéistes occidentales nées au Moyen-Orient attribuaient un grand pouvoir au rôle de Dieu dans la détermination de nos destinées, et imposaient aux individus l’obligation de suivre ses lois, sous peine d’en subir les conséquences.

Cependant, la doctrine protestante de la prédestination, prêchée par John Calvin et d’autres au XVIe siècle, a donné la prépondérance à Dieu. Selon ces croyances, notre vie a pour but l’accomplissement des devoirs et l’acceptation des responsabilités que Dieu nous a assignés, mais comme la nature humaine est essentiellement corrompue, nous ne pouvons atteindre le salut (la récompense du Ciel) que par la Grâce. De plus, pour les Calvinistes, Dieu a prédestiné certaines personnes plutôt que d’autres à recevoir cette grâce, ce qui nous  laisse dépendants d’une sorte d’invitation du Divin, qui a déjà décidé de notre sort. L’action morale se réduit à l’espoir de déjà faire partie des élus. Pour vous aider à prendre part à ma vision des Contrats sacrés, j’utilise des comparaisons provenant des croyances orientales et occidentales sur les rôles relatifs du destin, du libre-arbitre et de la volonté divine.  Mais selon moi, nous avons une relation profondément intime avec le Divin et une relation très impersonnelle avec l’ordre cosmique. Les lois universelles, telles que la causalité et l’électromagnétisme, s’appliquent également à tout le monde. 

L’orbite des planètes et le rythme des marées ne nécessitent aucune intervention de ma part. En réalité, nous incarnons les lois de l’univers chaque fois que nous exerçons notre pouvoir de choisir : lorsque j’opère tel choix, il y a telle conséquence, peu importe qui je suis. Mais je peux influencer la qualité de cette conséquence en demeurant consciente de mon intention. Cette capacité de déterminer nos motivations reflète notre lien intime avec le Divin. Mes intentions ne changent pas les lois, car chacun de mes choix aura tout de même des conséquences. Mais si mes motivations sont empreintes de compassion et de sincérité, elles auront des conséquences vraisemblablement positives. Et un simple geste peut entraîner une cascade inestimable d’effets physiques, émotionnels et spirituels. 

Dans le cadre de notre relation intime avec le Divin, ce dernier nous incite à tirer des leçons et à travailler à notre croissance spirituelle selon une méthode à laquelle nous résistons parfois. Cela peut paraître contradictoire : puisque nous avons co-créé notre Contrat avec le Divin, pourquoi y résister ou l’ignorer ? Parce qu’avant de naître, nous oublions les détails de notre entente. Nous devons nous rappeler notre dessein, le chercher. Ce n’est pas aussi difficile qu’il n’y paraît, car lorsque vous vivez en accord avec votre Contrat, vous savez habituellement que vous êtes sur la bonne voie. Cependant, nous

nous écartons tous de la bonne voie à un moment ou à un autre, peut-être en essayant, comme le disaient les religieuses qui m’ont enseigné, de prendre la voie de la facilité. Ironiquement, ce peut être la plus ardue à long terme si l’on déroge à son Contrat. En définitive, nous faisons tous les jours des choix, conscients ou non, qui honorent notre Contrat en nous gardant sur la voie ou nous y ramenant. Nous pouvons également choisir de faire appel à des archétypes, à des guides  spirituels et même à la grâce de Dieu, par la prière et la méditation, pour tenter de remplir plus promptement nos engagements. Si vous préférez ne pas croire en un véritable contrat prénatal ni en la réincarnation, ni même au pouvoir de la grâce, vous pouvez envisager votre vie sous un angle métaphorique, tel un voyage que vous avez accepté  ’entreprendre. Dans la thérapie fondée sur la régression dans les vies antérieures, par exemple, on invite des patients sous hypnose à se replonger dans des événements qui ont eu lieu au cours d’existences précédentes. Mais comme l’ont démontré les principaux partisans de cette méthode, il n’est pas nécessaire de prendre ces récits vécus au sens littéral pour en bénéficier sur le plan émotionnel, car on peut les envisager sous l’angle symbolique. Les gens qui « se rappellent » les blessures, les croyances, les révélations et les histoires familiales des vies passées ont tous le sentiment d’avoir tiré de ces souvenirs des révélations sur leur inconscient et sur leur situation personnelle. 

Vous pouvez également envisager votre Contrat sacré comme votre contribution unique à la vie qui vous entoure et qui découle de votre situation, de de vos relations, de votre famille. Peu importe comment nous apparaît notre Contrat, nous devons, pour le décoder, accepter que tous nos gestes aient un but qui nous dépassera toujours, que chacune de nos actions affecte notre vie et celle des autres, pour le meilleur ou pour le pire. Comme l’enseigne Thich Nhat Hanh, nous sommes un et d’autres en même temps. Croire à un ordre invisible, à un ordre divin ou implicite, comme l’appelle la physique quantique, ou au désordre qui contient de l’ordre décrit par la théorie du chaos, est un choix plus sain et plus intéressant que de n’entrevoir aucun sens à la vie. Le fait de découvrir et de travailler avec vos archétypes et d’autres éléments de votre Contrat changera votre point de vue sur votre destinée. Vous donnerez un nouveau sens à votre vie et, au lieu de la considérer comme un amas aléatoire et pêle-mêle, vous accepterez de la voir habilement planifiée et dirigée, et d’en être un participant actif. 

retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

Extrait du livre Caroline MYSS, intitulé « CONTRATS SACRES »  aux éditions Ariane.

LES CONTRATS MYTHIQUES QUI ONT ETE PASSES

 

IMG_9216La croyance aux Contrat sacrés a un certain nombre d’antécédents historiques. Les Ecritures du monde entier rapportent que Dieu a parlé directement à bien des gens, depuis Adam, Noé et Jésus en Occident, et à un grand nombre de prophètes et de mystiques orientaux. Mais le Divin nous envoie aussi d’extraordinaires messages spirituels afin d ‘attirer notre attention et de nous amener à respecter son plan. Parmi les messagers célestes prodiguant conseils et soutien, nommons l’ange Gabriel,  qui joue un rôle clé, à la fois dans les Evangiles et dans le Coran, de même qu’une longue série d’anonymes anges gardiens, d’esprits, de sylphes, de djinns, d’asuras, de fées et de « petits êtres ». Les messagers spirituels constituent la base d’une grande part de la littérature religieuse du monde, depuis l’Ange du Seigneur qui parla à Abraham, à Jacob et à Mahomet, jusqu’à l’ange Moroni des Mormons, ils transmettent des bénédictions, des avertissements, des messages de sagesse et des requêtes aux humains, soit directement, par des voix et des apparitions, ou indirectement, à travers des rêves ou des révélations qui traversent notre conscience «à brule pourpoint ». 

Bien des gens ont rapporté des rencontres divines avec des anges dans lesquelles ils recevaient de l’assistance, de la consolation ou des guidances profondes sur la façon de mener leur vie. Et bien des gens ont décrit les interventions divines lors desquelles ils ont reçu un avertissement.

Il ne fait aucun doute que nous sommes entourés d’anges, d’invisibles êtres de lumière qui nous guident à travers les mystères de notre vie… Dans les cultures anciennes, les messages angéliques provenaient d’une source supérieure ; le ou les dieux, qui ont l’habitude de communiquer des avertissements et des demandes. Plusieurs de ces cultures furent modelées en partie par leur croyance en un système d’ordre cosmique imposé par une déité. Dans leur univers, les individus étaient censés servir la volonté de ce dieu ou du moins se trouver sous sa supervision. Les Aryens qui envahirent l’Inde et établirent la religion védique (précurseur de l’hindouisme) dans la vallée de l’Indus, vers le deuxième millénaire avant JC appelaient leur dieu de l’ordre Mitra. En Perse, envahie par d’autres groupes d’Aryens, cette même déité s’appelait Mithra. Des siècles plus tard, les Romains l’appelèrent Mithras. Le point commun entre ces trois conceptions de la force divine était la croyance que tous les humains avaient conclu des contrats avec le Ciel et devaient s’y conformer.  Et ils ne furent pas les seuls….

Que les récits fascinants de Platon et de Paul nous apparaissent comme des reportages, des mythes ou des métaphores, nous pouvons en tirer des leçons valables. Platon dit clairement que le choix de notre « condition dans le vie » est un effort de coopération avec le Divin. A travers une série d’assistants ou de messagers, comme le « prophète », les trois Parques et notre « daimôn » personnel, le Divin nous offre un éventail de vies possibles. Chaque vie variera en nature t en durée, mais il nous appartient d’en définir le cadre, avec ses défis concomitants. Notre statut social et économique , notre apparence physique, notre santé et notre prédisposition génétique, tout cela fait partie d’un ensemble. Nous pouvons même, semble-t-il, choisir des «partages moyens », et même une vie d’égocentrisme et de mégalomanie.

Mais la clé du mythe et de la métaphore, c’est que ces « vies » potentielles sont essentiellement des gabarits sans « caractère déterminé ». Chacun de nous précise ce caractère dans son interaction avec la vie et les défis qu’il accepte. Selon Platon, le libre choix est donc un processus continu qui commence au moment où nous choisissons les conditions de notre vie, et se poursuit jusqu’à notre dernière action sur terre. Nous avons vraiment la maîtrise de notre sort. « La vertu n’a point de maître, écrit Platon ; chacun de vous, selon qu’il l’honore ou la dédaigne, en aura plus ou moins. La responsabilité appartient à celui qui choisit. Dieu n’est point responsable ».

Cette liberté peut même sembler redoutable, comme si nous étions « condamnés à être libres », comme l’affirme Jean-Paul Sartre : même si nous acceptons le principe de la grâce et des conseils divins, nous pourrions tout de même avoir besoin d ‘une carte routière précise, d’un guide pour l’exécution de notre Contrat. Selon moi, on peut trouver cette carte routière en étudiant la vie des plus grands maîtres spirituels qui, même s’ils ont atteint un niveau de réalisation élevé, ont vécu sur cette terre et affronté un grand nombre des mêmes doutes et des mêmes peurs que nous.

retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

Extrait du livre Caroline MYSS, intitulé « CONTRATS SACRES »  aux éditions Ariane.

 

La fin des ténèbres

 

Gif kaleidoscope Grâce à votre propre sagesse, vous vous êtes transformés et vous êtes nombreux à avoir dépassé ces potentialités qui vous auraient arrachés à cette planète (selon votre propre choix). Mais souvenez-vous ! l’humanité entière sait, au niveau cellulaire, que la « fin » est là. Comment pensez-vous que cela va affecter les humains ? Constatez-vous un alignement de l’ancien par rapport au nouveau ? Oui. C’est ce que l’on appelle la « fin des ténèbres ». a de nombreux niveaux, la Terre résonne, ceux qui vous entourent aussi, et vous-mêmes résonnez avec ce qui « aurait pu » se produire ? approfondissons un peu ce sujet.

 Un jour viendra où la structure du génome humain sera complètement analyse. Ce jour-là, la science sera en liesse, car ce qu’elle aura découvert permettra de vous aider tous. Beaucoup de maladies seront éradiquées, les gènes seront scrupuleusement étudiés et quantité de découvertes seront faites qui permettront d’allonger la durée de votre vie et de vous permettre de rester sur terre plus longtemps. Et cet événement unique (l’analyse de la structure du génome) qui surviendra au cours des prochaines années sera comparable à de nombreux événements fondamentaux du passé. Il sera considéré comme l’une des plus grandes étapes dans le processus de contrôle de la santé humaine. Il ne s’agit pas exactement d’un événement spirituel, mais il s’inscrit néanmoins dans le schéma de la nouvelle énergie. Cependant, lorsque tout sera devenu clair à leurs yeux, les scientifiques déclareront qu’au sein des milliards d’éléments permettant cette chimie merveilleuse, un élément sera manquant. Ils auront beau avoir suivi toutes les instructions permettant la création de la vie, connaître le processus généalogique, avoir mis en évidence les potentialités transmises génétiquement, du point de vue chimique et biologique, ils n’en constateront pas moins l’absence d’un élément.

 Ils n’auront pas découvert la « mémoire centrale », ce dont nous vous avons déjà parlé. Ce que vous appelez l’ADN et que nous appelons le système des douze filaments a une « enveloppe » cristalline. Bien qu’elles soient quelque peu symboliques (car l’explication globale est une combinaison de science et d’Esprit)à, certaines parties de cette métaphore sont spécifiquement physiques lorsque nous vous décrions tout ceci dans un langage simple et accessible.

 Il s’agit de la mémoire qui « s’adresse »  à ces différentes parties et qui leur parle de prédispositions, de contrats et de karma. Elle s’adresse à tous ces éléments en leur expliquant comment ils furent déterminés afin de pouvoir fonctionner. Elle leur rappelle la divinité que tous contiennent – et tout cela, les scientifiques ne le découvriront pas. C’est une mémoire centrale située véritablement au centre des informations spirituelles transmises à vos cellules concernant la raison de votre venue sur terre.

 Savez-vous ce que l’on trouve au sien de cette mémoire centrale ?

On ne peut jamais séparer le physique du spirituel. Vos scientifiques ont tenté d’y parvenir depuis les origines. Ils sont extrêmement fers de leur méthode scientifique empirique. Pourtant, celle-ci n’a rien de spirituel. L’ironie du sort veut pourtant que l’aspect spirituel de la matière et de la vie se trouve au cœur de la physique e t de la biologie ; cette spiritualité se dissimule dans la structure atomique et au sien de l’organisme de chaque être humain. Cependant, vous devriez savoir ceci : cette spiritualité est totalement saturée de potentialité permettant la fin des ténèbres.

 Vous possédez quelque chose que les enfants n’ont pas. Indépendamment de votre nouvelle intention ou de votre nouvelle voie, vous possédez une mémoire centrale qui se souvient de la raison de votre venue sur terre. Elle se souvient de la fin du test. C’est l’ombre de ce qui aurait pu être et elle possède une horloge qui sait que le moment approche ! Permettez-moi maintenant de vous expliquer ce que cela signifie…

 Même si vous avez formulé l’intention d’élever votre fréquence vibratoire, les anciens souvenirs sont toujours présents.  Lorsque vus avez décidé de suivre une nouvelle voie, avez-vous brusquement oublié qui vous étiez ? Votre dualité a-t-elle soudainement disparu ? Non. Au contraire, la sagesse et divers dons vous furent offerts pour dépasser l’ancien schéma, mais ce dernier est toujours présent en vous. Il fait maintenant partie de votre dualité et crée véritablement certains attributs physiques dans votre vie. Mais en définitive, tout est approprié.

 Nous voulons que vous soyez conscients du mouvement de va et vient entre ces deux énergies et des résultats planétaires correspondants ? D’un côté, cette mémoire vous dit : »C’est la vieille énergie qui te parle, tu te souviens ? La fin est proche ». De l’autre, elle vous déclare : « Non, il s’agit d’une nouvelle Terre, d’un nouveau paradigme et nous n’allons pas disparaître du tout. Au contraire, nous allons nous diriger vers le futur et les choses vont devenir très différentes. Nous avons une mission autre et l’ancien plan de destruction ne nous affectera plus ».cependant, ces énergies opposées seront en lutte quelque temps encore. Si vous observez le monde de la politique ou de la finance, vous constaterez aisément ce phénomène. L’ancienne énergie se place toujours au premier plane t semble anéantir sans cesse les efforts de paix. Vous pourriez penser qu’il s’agit d’une bataille entre l’obscurité et la lumière. Mais ce n’est pas le cas. Aucunement. Il s’agit plutôt d’une bataille entre les anciennes potentialités et les nouvelles opportunités, et l’ancien ne disparaîtra pas facilement.

 La fin des ténèbres est un véritable attribut physique. Certains d’entres-vous sont certains qu’ils vont mourir. Mais vous avez beau leur expliquer qu’ils sont en bonne santé, cela ne sert à rien. Ils tomberont malades de façon à disparaître. Puis ils partiront. Il s’agit là de ce que la mémoire centrale peut faire sans la connaissance de la divinité de ce qui est en train de se passer. Il s’agit d’un grand pouvoir de la mémoire de la fin des ténèbres.

 Vous ne pouvez imposer une conscience à un être humain – bien que vous cherchiez à le persuader de ne pas « s’en aller ». A moins d’en ressentir profondément le besoin, il ne changera pas. Il s’agit d’un choix et de la capacité de chaque être humain de décider par lui-même. Ne pensez pas que vous avez échoué si vous ne parveniez pas à convaincre une personne malade de recouvrer la santé. En célébrant son existence au cours d’une cérémonie suivant son décès, honorez le fait qu’elle ait vécu ! Puis, honorez le fait qu’elle reviendra très rapidement dans le corps précieux d’un enfant indigo. Croyez-moi ! La mort est intégrée dans le cercle de la vie.

 

Extrait de Messages de notre Famille de la série Kryeon – canalisé par Lee Carroll –TOME V – page 281 – LE TREILLIS COSMIQUE.

 

Langage de la Vibration Cosmique

Par Omri-Tas

 fractalesQue le flux universel de la conscience divine imprègne vos esprits et vos cœurs en produisant un éveil et une ouverture de votre essence divine.

Je suis le maître Omri-Tas de la galaxie Kwar L32, plus petite que la vôtre et située dans le quadrant nord-ouest de l’univers. Je suis dans l’échelle évolutive un maître sidéral de la planète Anurh ou planète violette de par sa configuration de haute fréquence vibratoire du septième rayon cosmique.

Aujourd’hui, je vais vous parler d’un sujet essentiel à la compréhension et à la communication avec d’autres niveaux de conscience et d’autres civilisations supérieures à la vôtre. Le langage de la vibration cosmique est la fréquence de communication primordiale que la Grande Conscience Cosmique a injectée dans l’univers ; c’est la vibration de la genèse de l’univers dissimulant la présence de l’Être Universel ou Divinité qui a insufflé son pouvoir créatif dans tout l’ordre cosmique.

Le langage que vous utilisez est l’expression la plus grossière de la vibration divine primordiale cachée au plus profond de votre conscience flottant dans le prana éthérique de votre corps. C’est le langage qui vous permet d’articuler les sons les plus denses de votre plan dimensionnel pour se référer au monde des noms et des formes duelles dans un temps linéaire et un espace concret. En l’état de rectification évolutive dans lequel vous vous trouvez, cette fréquence divine se trouve inactive par suite de votre absorption dans le plan de votre ego mental. Étant donné votre style de vie, vos concepts, habitudes et croyances, vos relations s’inscrivent dans une fréquence très faible puisqu’elles sont conditionnées par une perception erronée de la réalité. Vos sentiments, pensées et actions sont influencés par un réseau de désirs divers qui opacifient votre sensibilité spirituelle et vous submergent dans des dynamiques réactives négatives.

 Votre langage a été structuré à partir d’une nécessité de survie, annulant la possibilité d’utiliser la vibration cosmique de l’Être Supérieur que les civilisations plus développées de l’univers utilisent. Tout votre langage a été structuré pour produire des activités, des pensées et des émotions qui nourrissent et renforcent votre ego mental aux tendances séparatistes et centripètes. Si vous observez vos activités quotidiennes et le contexte social dans lequel vous évoluez vous vous rendrez compte que tout tourne autour de l’égocentrisme et de la dissociation sans aucune connexion ni communication constructive et créative. Votre langage, au lieu d’utiliser les paramètres de la créativité spirituelle, a dérivé par les chemins de l’inventivité technologique pour manipuler et exploiter vos congénères et l’environnement.

Quand vous interagissez entre vous, vous ne le faites pas avec le langage de la vibration cosmique, la phonétique que votre Être Essentiel utilise pour transmettre son état de conscience divine et de communication spirituelle avec l’Esprit Universel. Votre langage a de multiples connotations réactionnaires parce qu’il procède du plan mental duel et non de l’Être Supérieur qui active toutes vos fonctions biologiques depuis le quatrième chakra. Les canaux énergétiques de vos corps inférieurs sont bloqués par des fréquences vibratoires négatives, et c’est pourquoi ils ne peuvent pas encoder la vibration cosmique de l’Amour Divin, générant une utilisation erronée de vos énergies créatives, mentales et émotionnelles. C’est pourquoi les initiés apprennent au début à dépurer et à transmuter les codes énergétiques pour pouvoir accéder à un état de conscience et de communication cosmique.

 Au moment présent, vous êtes confinés sur un plan mythique d’espace-temps artificiel qui filtre quelque type d’encodage cosmique qui soit provenant de plans supérieurs. Toutes les tribulations, adversités et conflits que vous expérimentez dans le milieu humain sont le produit de l’ignorance de votre potentiel divin et des énergies cosmiques à votre disposition.

 Outre le facteur génétique, l’insurrection est un stigmate qui éclipse votre propre identité spirituelle. Votre monde est un plan d’évolution dénaturé par des réalités virtuelles qui sont si fascinantes et puissantes que vous ne pouvez même pas le détecter. Pour pouvoir reconvertir la conduite et la vision réactionnaire de la vie, une nouvelle programmation évolutive est requise qui commence avec le langage de la vibration cosmique. Au début ceci demande un sincère désir de transformation et de récupérer et d’intégrer les codes vibratoires des civilisations supérieures de l’univers. Ceci requiert une méthodologie et une application correcte de cette dernière pour que vous configuriez graduellement et progressivement votre identité spirituelle.

 Le langage de la vibration cosmique est une phonétique sacrée dont la finalité est de dépurer votre structure mentale, les générateurs énergétiques ou chakras, le corps émotionnel et l’organisme biologique. Dès le début même de son application vous devez vous accepter et interagir avec les autres depuis votre expression cosmique et identité spirituelle au-delà du concept duel et de la compréhension erronée de l’existence. La tâche n’est pas facile parce que dans votre trajet évolutif vous avez incorporé une multitude de codes vibratoires-évolutifs qui ont créé une carapace énergétique difficile à dissoudre. Mais si vous êtes disposés à éprouver la métamorphose spirituelle vous recevrez la guidance, l’aide et le pouvoir des plans divins de l’évolution. Vous êtes une réplique dénaturée du plan divin et vos archétypes évolutifs déformés doivent se réajuster et se modeler pour que vous puissiez adopter de nouveaux archétypes.

 Tout est un état d’Être que vous choisissez d’expérimenter, à partir de là les programmeurs évolutifs fournissent les archétypes adéquats pour que vous vous essayiez aux multiples réalités virtuelles. La première chose que vous devez apprendre est que vous n’êtes pas ce que vous exprimez avec votre langage appris et influencé par une série de structures culturelles, éducatives, sociales, religieuses, etc. Ceux-ci sont des éléments étrangers à votre identité cosmique-spirituelle que vous devez utiliser comme des moyens conventionnels pour communiquer avec le monde des noms et des formes du plan de la dualité. Pour développer le langage de la vibration cosmique, vous devez adopter un nouveau style de vie. Y êtes-vous disposés ou souhaitez-vous continuer à vous impliquer dans le drame social conventionnel que vous avez créé ? Il n’est pas facile de changer étant donné les ancrages évolutifs erronés et l’ego mental qui s’y est accommodé en annulant complètement l’essence divine. Dans un sens, vous êtes victimes de votre ignorance, racine du conditionnement duel dans lequel vous êtes plongés. Quelques-uns d’entre vous avez de bonnes intentions et une bonne prédisposition, mais la programmation de votre ego mental est très puissante et vous dissuade de changer.

 Vous vous trouvez dans un état d’hibernation spirituelle et l’on requiert des conditions optimales libres de traumatisme pour regagner la température évolutive adéquate qui vous permettra d’utiliser votre potentiel divin. La fragilité mentale est si grande qu’elle empêche le discernement procédant des profondeurs de votre essence divine. Le moment est maintenant venu pour que vous vous raffermissiez et abordiez avec sincérité et sérieux la transmutation de votre expression superficielle en votre nature essentielle. Cela doit partir de la compréhension et de la compassion envers soi-même en tant qu’être mutant qui a dérivé par des chemins évolutifs rétrogrades du fait de son désir de faire l’expérience de la dissociation du Tout Unifié ou Dieu.

Le langage de la vibration cosmique est un ensemble de codes qui, presque imperceptiblement, remplace les archétypes phonétiques et évolutifs négatifs. À la suite, je vous fournis des techniques d’activation du langage de la vibration cosmique. Chaque technique peut être utilisée de manière autonome parce qu’il n’existe pas de connexion entre elles et que chacune a le potentiel d’avoir une incidence sur les corps inférieurs, et spécialement sur les sphères mentales où sont installés les codes évolutifs erronés. Vous pouvez travailler avec l’un d’eux chaque jour pendant une période minimale d’une demi-heure. Pendant que vous les récitez lentement, vous les accompagnerez des visualisations qui sont recommandées.

 Canalisé par : Ramathis-Mam le 27 janvier 2006

Le miroir d’Inskalia

gifs pluie          Ce miroir éthérique est un macrohologramme installé par la Hiérarchie galactique entre son noyau plasmique et votre système solaire, afin de retourner les pures ondes de particules de pensée qui émanent du Grand Soleil Central. 

Cela ressemble à une puissante loupe multidimensionnelle qui absorbe la radiation cosmique émise à partir du noyau plasmique de la galaxie, la transmute, puis l’envoie à des systèmes solaires périphériques comme le vôtre, sous l’apparence d’idéoformes (formes-pensées multidimensionnelles). Le but de ce convertisseur macroénergétique cosmique est de rééquilibrer les champs unifiés de la galaxie et tous les systèmes solaires en transition évolutive. Votre galaxie est à l’orée du système galactique, qui est en train de s’harmonier avec le Grand Soleil Central et, par conséquent, de modifier le quadrant auquel votre galaxie appartient. 

En tant que civilisation, vous êtes inexorablement destinés à faire l’expérience d’un bond évolutif, mais vous n’avez pas encore atteint le niveau vibratoire et énergétique nécessaire à cet accomplissement. Voilà pourquoi une gamme complète de stratégies et d’outils est mise à votre disposition afin d’y arriver. La Terre et les autres planètes de votre système solaire sont sous l’impact incessant de radiations cosmiques qui ont divers effet, en fonction de la planète qui les reçoit et de la fréquence vibratoire de celle-ci. Nous savons très bien que cela est difficile à concevoir pour vous qui faites l’expérience de ces impacts sous une forme linéaire et concrète, mais l’univers agit de manière multicentrique et hélicoïdale. 

Selon son niveau de conscience et sa prédisposition, chaque humain recevra les ondes de particules sous une forme différente. Les gens déconnectés et inconscients connaîtront de fortes modifications physiques. Ceux parmi vous qui ont déjà entrepris un travail de nettoyage énergétique observeront plutôt des discordances émotionnelles et psychiques. Les humains qui vibrent actuellement dans la quatrième dimension et se dirigent vers la cinquième ressentiront une transformation de leur corps éthérique double. 

Le but ici n’est pas seulement d’élargir le champ énergétique et vibratoire de la Terre, mais d’aligner l’axe magnétique de la planète avec ce miroir éthérique qui, lui, soutient et harmonise votre système solaire avec le macroconvertisseur galactique. 

Ce champ extraordinaire de pure énergie cosmique est la pensée créative du Grand Soleil Central. C’est pourquoi il est très important pour les travailleurs de la lumière de la Terre d’harmoniser leurs essences divines avec ce miroir multidimensionnel et ce, afin de transmuter et d’intégrer les codes du Verseau du troisième millénaire. Vos corps de lumière sont en train d’encoder et de revoir l’impact énergétique, car ils ont la même fréquence vibratoire que les ondes de particules du  Macrohologramme du Grand Soleil Central. 

Ce miroir ou appareil de transmutation énergétique sert à contribuer à l’équilibre, à l’harmonie et à l’intégration des nouveaux schémas vibratoires du troisième millénaire. Alors que votre système solaire traversera la ceinture antimagnétique, il servira de bouclier de transmutation des rayons cosmiques émis par le noyau plasmique de la galaxie à travers le Macrohologramme du Grand Soleil Central. 

N’oubliez jamais que votre corps physique est une densification plasmique de votre corps mental et que tus deux sont reliés l’un à l’autre. Si vous modifiez un schéma mental erroné, cela aura un effet sur votre corps physique. L’état de rêve est ce que votre Soi essentiel utilisait pour traiter et encoder des ordonnées évolutives dans vos sphères mentales, afin de générer un changement de conscience majeur. Actuellement, ce lien avec le miroir de reconversion des énergies cosmiques entraînera un important changement de conscience, particulièrement dans la compréhension de votre processus évolutif en tant que parties intégrante d’un projet cosmoplanétaire qui se terminera par votre couronnement spirituel. 

Messages de la Cité des Intraterrestres, canalisés par Ramathis-Mam 

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...