LA TERRE EST A LA RESSEMBLANCE DE L’HOMME

 

La Terre est à la ressemblance d’un individu. Les puissances de l’ombre se mobilisent en son sein pour leur dernière lutte. Mais vous devez comprendre que cette lutte commence d’abord en vous-même. Vous êtes puissamment aidés dans ce travail d’élimination (notamment par le moyen de tout ce que votre corps physique expulse, élimine ou crache). Mais vous ne devez pas rester passif et considérer comme une priorité absolue de « faire le ménage » au plan individuel, par un travail de purification et de réhabilitation au coeur de vos cellules grâce à la Lumière.

campagne3

Dans chacune de vos cellules il y a la mémoire de toute l’humanité. En chacune de vos cellules, ce sont des mémoires d’obscurité accumulées au fil des générations, aussi loin que vous puissiez remonter. Ces mémoires cellulaires génétiques sont accumulées en strates sédimentaires où se trouvent condensées toutes ces scories résiduelles des menées opérées par les puissances ténébreuses et des débris de vos combats perdus contres elles.

Prenons, pour exemple et en correspondance avec ce qui se passe avec les peuples du Kossovo, le phénomène du racisme non pas à l’extérieur, mais bien en chacun de vous, et comprenons en quoi il résulte d’une accumulation de ce type de scories au fil des générations qui vous ont précédées. C’est de ce type de patrimoine transgénérationnel dont vous devez vous délivrer afin qu’il ne vous appartienne plus et soit rendu inopérant.

Ces couches sédimentaires, ces scories, ces ombres, que vous devez nettoyer en vous-mêmes – d’abord et avant toute chose – vous devez penser à ne pas seulement les évacuer hors de vous afin qu’elles ne vous encombrent plus. Elles se transporteront ailleurs si vous ne pensez pas, en intention puissante et ferme, à ce qu’elles soient anéanties à jamais. Veillez à ce qu’elles soient brûlées à jamais par exemple et que la Lumière vienne à nouveau habiter cet espace qu’elles avaient encombré. 
Ce travail d’illumination, vous le réalisez à partir du coeur même de vos cellules. 

UNE GRILLE COMPORTE TOUJOURS DES TROUS

De même que ces mémoires se sont accumulées dans vos cellules en certains points de votre corps, de même elles se sont accumulées et concentrées en certains points de votre planète. Ainsi en est-il des Balkans, mais encore de l’Irak, et de bien d’autres lieux de votre planète. Ces points sont reliés entre eux et forment une grille souterraine. Ces lieux sont des zones de pouvoirs pour les puissances de ténèbres.

Il est d’une importance stratégique fondamentale pour le Gouvernement secret qui contrôle votre planète à partir des circuits financiers, de garder une main mise sur ces zones à partir desquelles ils peuvent mener des opérations de déstabilisation telles que les pays, localement concernés, ne puissent, par eux-mêmes, « s’en sortir ». Il faudra une mobilisation internationale, engageant des sommes colossales au plan monétaire, mais impossibles à maîtriser et encore moins à rembourser par les pays concernés, théâtres du drame. Tous les pays impliqués d’une manière ou d’une autre dans le conflit devront contribuer à rembourser les dettes immenses contractées – pour le plus grand profit final… des financiers. C’est pour cette même raison que furent programmées vos Première puis Deuxième guerres mondiales.

Certains d’entre vous, connaissant l’existence d’une Grille Christique autour de la Terre, se poseront la question de son utilité. Effectivement cette Grille Christique est totalement opérationnelle, ainsi que les lieux de pouvoirs qui, sur votre Mère la terre, servent de points d’ancrage aux Forces de la Lumière. A partir d’eux une grille s’étend sur votre planète pour la recouvrir entièrement. Ils constituent des Portes interdimensionnelles qui ont leurs Gardiens, tout comme les Portes des ténèbres. Or, comprenez que si ces grilles existent au-dessus, sur et en dessous de la surface de votre globe terrestre… elles sont constituées de trous. C’est même le propre d’un grillage que d’être ajouré.

De même, vous pouvez faire les plus intenses et les plus merveilleuses chaînes de Lumière pour constituer une Grille d’Amour, de Paix et de Compassion entourant votre planète… elle comportera toujours des trous !

Aussi est-il devenu essentiel que vous procédiez autrement pour vous regrouper afin d’être dans le maximum d’efficience et de pouvoir. 

orion

D’UN POINT CENTRAL DE LUMIERE

Le travail que vous devez réaliser vous, Travailleurs de la Lumière, n’est pas d’aspirer la Lumière et l’Esprit de l’extérieur de Qui vous êtes. Ma Lumière doit oeuvrer à partir de vous. Vous devez en conséquence la générer de façon centrale depuis votre Etre. Pour cela vous devez à la fois être axés et centrés*.

A partir de ce point central de Lumière en vous-mêmes, vous soufflez l’Esprit et la Conscience avec une poussée telle que la Lumière va s’infiltrer dans chaque cellule de mémoire de vos corps physique, psychoémotionnel, mental et spirituel. Cela réalise le travail d’illumination et de réhabilitation de vos véhicules denses et subtils, et constitue le travail préalable au travail d’illumination de la Terre.

Vous visualisez maintenant votre Mère la Terre comme un immense poumon qui inspire et expire. Elle inspire pour aspirer en Elle les énergies lumineuses en provenance de la Source divine et qui l’aideront à traverser les couches de débris et de mémoires amoncelés, constituant comme autant de filtres interposés entre Elle et la Lumière. Il est essentiel que toute cette Lumière puisse pénétrer en elle, soit aspirée par elle, pour parvenir jusqu’à son propre coeur, tout au centre d’elle-même. 
Si vous demeurez à l’extérieur de la Terre, constituant une chaîne d’Amour à partir de la Grille Christique par exemple, vous n’êtes pas assurés que les énergies de Lumière et de Compassion que vous allez réunir puissent arriver partout à destination.
Elles seront détournées par les contre souffles extraordinairement puissants, tels des typhons pleins de rage qui sont actuellement exhalés par les portes des ténèbres, ceux des Balkans en particulier.

Pour plus d’efficacité vous, Travailleurs de la Lumière, devez faire un double travail :

1 – Tout d’abord, de l’extérieur, vous entourez votre Mère la Terre de Lumière à partir de la Grille de Compassion et de Paix que vous allez constituer par vos chaînes d’Amour assemblées ; puis vous aller propulser cette Lumière partout où cela vous est possible en essayant de passer tous les obstacles négatifs tout en demeurant dans la Paix intérieure et la plus grande Compassion, connectés à la Source de Lumière, d’Amour et de Vie, et inspirés par Elle. Si vous percevez que vous n’êtes pas assez opérants alors, sur un signal, vous vous préparez à vous regrouper en un seul point de Lumière à l’intérieur du Coeur de Cristal de la Terre. 

2 – Pour ce faire, vous visualisez le centre de la Terre, c’est votre destination en Esprit. Puis vous visualisez que, tous regroupés, vous formez un seul poumon géant aspirant la Lumière et l’Amour divins à l’intérieur de votre Mère la Terre. Ceux-ci se focalisent en ce point central, au coeur de la Terre, plutôt que de rester répandus autour de la planète au risque d’être disséminés. De ce point central, le poumon géant que vous formez expire puissamment la Lumière dans toutes les directions. La surface de la Terre constitue alors comme une cuvette inversée et les portes des Ténèbres deviennent comme des trous, comme des siphons par lesquels toutes les scories, toutes les négativités sont entraînées, sans résistance possible, pour être transmutées à l’extérieur de la Terre.

La grille d’ombre qui tente actuellement de contrebalancer le travail de la Lumière dans un dernier soubresaut de guerre, sera alors traversée de part en part et rendue inopérante à jamais, selon ce qui doit être.

Cet outil est très puissant, et vous êtes invités à l’utiliser sans réserve, afin que la Lumière, l’Amour et la Conscience fassent leur oeuvre dans les moindres fibres de votre Mère la Terre, comme Ils doivent le faire dans chacune de vos cellules pour que, avec Elle, vous soyez désormais totalement prêts à Ascensionner selon Mon Dessein. 

Transcrit par Cyrille Odon

sur son site Internet « Galactic Humanity & Star Walkers », concernait le travail d’illumination de vos cellules (L’ASCENSION, LA REHABILITATION DU CORPS PHYSIQUE ET LA LUMIERE).

LE POTENTIEL D’UN ARTISAN DE LA LUMIERE

 

 

Il suffit d’un instant de présence, d’amour, de conscience pour vous reconnaître vous-même malgré toutes les sollicitations de la vie, et toutes les entraves et les embuches pouvant se présenter à vous et vous distraire. 

Réalisez, sentez qui vous êtes aujourd’hui.  Ici et maintenant. Puisqu’il n’y aura rien de plus demain qu’il n’y avait hier pour sentir qui vous êtes. Car l’essentiel a été, est, et sera toujours présent. N’attendez pas une seconde de plus pour ressentir au fond de vous le fait que vous êtes une être de lumière incarné sur Terre. 

Choisissez dès cet instant en votre cœur de cesser tout jugement à votre égard, toute comparaison avilissante avec qui que ce soit. Ne vous laissez plus atteindre par tout ce qui pourrait vous blesser – trop présent dans votre réalité quotidienne, mais si illusoire face à l’immensité de l’univers. 

Francesca sur  blog1

Ressentir votre potentiel véritable est votre priorité. Vous reconnaître ainsi vous permettra de retrouver votre joie de vivre et votre pulsion créatrice, et aussi de mieux apprécier les rencontres avec d’autres personnes et d’autres formes de vie, ainsi que votre unité essentielle. Tout débute  par une constante présence à vous-même, ici et maintenant, et en acceptant de reconnaître la grandeur de votre être véritable. Alors, vous pourrez rayonner tout naturellement votre vibration d’Ame, telle une offrande amoureuse aux personnes qui vous entourent. 

Ouvrez vos yeux et regardez les gens autour de vous. Ne sont-ils pas engagés comme vous sur une voie menant à la reconnaissance véritable ? Certes, leur visage est différent du vôtre, et leur corps l’est tout autant. Pourtant, leur recherche d’amour et d’unité est similaire à la vôtre. Il n’y a donc aucune raison de garder vos distances ou d’entretenir de la méfiance à l’égard des autres. De qui auriez-vous à vous méfier sinon de vous-mêmes, de votre personnage humain ?  

Il vous est en effet souvent arrivé de laisser se former en vous des personnages que vous n’êtes pas en réalité, des faux-semblants envahissants qui vous ont happé, subjugué, submergé, qui ont conditionné vos états d’être, vos attitudes, vos comportements, vos paroles. Il est temps de vous en libérer et de laisser émerger l’Etre véritable en vous qui, loin de vouloir vous contrôler ou vous manipuler, vous guide vers les plus grandes joies de l’existence. 

Chère Ame, qu’il y ait tant de souffrances, de méfiance et de séparation entre les êtres sur Terre fait-il sens ? Emettez alors votre vibration, votre lumière et votre amour, de telle sorte que tout ce qui vous entoure se transforme et en vienne à avoir du sens. Plus vous offrirez votre amour, plus vous ressentirez l’amour qui vous est offert. 

Ressentez d’où vous venez, qui vous êtes et où vous allez. Sentez tout ce que vous pouvez être et accomplir, pour vous et pour les autres, et ce, avec la grâce de l’Etre de lumière incarné que vous êtes, profondément heureux de son choix de vivre en tant qu’artisan de lumière. 

De par son éveil, l’Artisan sait qu’l influence les êtres croisant son chemin à prendre conscience de qui ils sont réellement. Ce ne sont pas uniquement quelques centaines d’humains qui transformeront ce monde, mais bien plusieurs millions d’êtres conscients, se réjouissant de savoir qui ils sont vraiment. Car avant même d’évaluer les possibilités et les occasions innombrables de contribuer à l‘éveil collectif, le fait de s’émerveiller de soi-même et de la magie de la vie est essentiel pour tout humain en éveil et, bien sûr, pour l’artisan lui-même.  En somme, nous pourrions dire que la fonction première de l’être humain conscient est de s’émerveiller. Vous œuvrez intensément et efficacement pour l’éveil de l’humanité et l’émergence du nouveau monde quand, d’instant en instant, tout en vous n’aspire qu’à s’émerveiller et à aimer ce qu’il voit. Vous serez ainsi engagés au cœur d’une voie spirituelle d’un niveau vibratoire élevé, récoltant dans la joie et en toute conscience ses merveilleux fruits. 

Chères Ames, comment éclairer davantage cette Terre autrement qu’en étant vous-même la plus précieuse merveille de votre vie, un rayon de lumière, une mélodie d’Amour ? Combien de fois aujourd’hui vous êtes-vous sentis remplis de joie, devenant tel un éblouissant feu d’artifice, une symphonie de bonheur ? N’est-ce pas révélateur ? Peut-être êtes-vous étonnés que nous vous disions : « Eclatez-vous ! Vous êtes venus sur cette Terre pour vous réjouir !  » Quels sont ces anciens souvenirs qui créent en vous le sentiment ou la croyance que vous devriez souffrir ? Bien sûr, nous savons que plusieurs souffrent, mais est-ce une raison de continuer à souffrir ? Soyez un témoin vivant de la beauté de la vie. Pour le devenir, cherchez à avoir la beauté autour de vous. Cela ne veut pas dire de faire abstraction des souffrances, des conflits et des difficultés que vivent tant de gens, mais plutôt qu’en étant un rayon de lumière, vous ferez en sorte que les gens autour de vous puissent eux aussi se libérer de leurs souffrances, de leurs conflits et de leurs difficultés. 

Ces artisans de la Lumière, qui sont-ils alors et qui deviennent-ils ? Sont-ils tels des « agents » embauchés par Dieu afin de changer ce monde et de la guérir ? N’est-ce pas là une perspective intéressante ? Encore faut-il définir ce qu’est Dieu. Pourrait-il s’agit de l’ensemble des âmes ou des formes de vie dans toutes les dimensions de l’univers se manifestant par la projection d’une lumière dont le but est d’éveiller chaque être ? Voilà un terme sympathique : des agents de la joie, de l’amour et de la lumière. Qui sont ces agents de la lumière ? 

Ce sont des Etres qui s’incarnent à répétions, chaque fois avec le mandat d’œuvrer pour la lumière. Certains d’entre vous s’interrogent peut-être sur l’origine de réminiscences d’un lointain passé où la lumière, la joie, la grâce et des connaissances spirituelles avancées faisaient partie du quotidien, alors qu’aujourd’hui cela semble  rarement le cas. Y a-t-il eu une involution ? Une révolution serait-elle nécessaire ? Comment se fait-il que vous étiez jadis si lumineux, si éveillés, et qu’aujourd’hui vous ayez à retrouver cette lumière et ces facultés ? Il se peut en ce cas que vous soyez un agent de la lumière, c’est à dire que vous soyez venus sur cette Terre depuis votre dimension d’origine pour œuvrer de façon continuelle, de multiples manières, sous de nombreuses facettes, avec plusieurs outils, d’une vie à l’autre afin d‘assurer l’évolution de ce monde…. 

Canalisation de S.Hermanus par Pierre Lessard

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

LES DEUX CAMPS DE CHERCHEURS SPIRITUELS

 

Plus on avance dans la recherche des causes cachées et plus les difficultés et les paradoxes se dressent sur notre chemin.

Il est difficile de communiquer des informations trop sensibles à des personnes qui ne sont pas sur la même longueur d’onde. Les gens en recherche, ont majoritairement  une conscience tributaire du monde extérieur, le monde objectif et formel.  D’autres – minoritaires – perçoivent la réalité à partir de leur intériorité, ou du moins s’efforcent à une perception plus aigüe.  Les deux groupes sont souvent sincèrement sur une voie spirituelle, mais, alors que les premiers sont attirés par les enseignements qui parlent de la Lumière, les autres veulent parvenir jusqu’à la Flamme intérieure d’où provient la lumière.

 francesca1blog

Il y a donc un malentendu latent dès que l’on veut révéler des phénomènes secrets, car les êtres qui vivent immergés dans le monde objectif « clair et lumineux » ne sont pas en demande d’explications trop poussées, ou seulement jusqu’à un certain point. Après quoi, ils s’écrient : « J’en sais suffisamment ! Ne m’en dites pas plus ! » ; En réalité, ils ne savent pas grand-chose, mais leurs paramètres mentaux qui dépendent de l’objectivité formelle, ne leur permettent pas de s’engager dans une exploration des zones plus profondes. Ces personnes déclarent : « On sait bien tout ça ! » (C’est le signe de l’ignorance) ; Elles expriment ainsi qu’elles ne sont pas orientées vers la recherche de la vérité ultime. 

Elles aspirent à la lumière et à une certaine  vérité, en fonction de ce qu’elles peuvent en assimiler. Les informations qui vont trop loin pourraient les « brûler », et d’instinct, ces personnes les rejettent.

On peut leur révéler des faits stupéfiants, mais pas les causes extrêmes. Elles s’arrêtent à une vérité assimilable – une explication que leur pensée peut intégrer à l’ordre spatio-temporel. Elles bloquent.

Elles cherchent sans doute la « lumière » mais elles ne veulent pas aller jusqu’à la flamme de la « connaissance secrète » qui est la source de cette lumière. (Nous ne voulons pas les forcer à ingérer ce qui leur est indigeste) 

Elles nieront même qu’il puisse y avoir une cause secrète aux phénomènes.

A l’opposé, l’autre groupe veut aller plus loin. 

Des Groupes s’adressent en priorité au groupe minoritaire de ceux qui ne craignent pas de faire éclater les modèles de la représentation conforme du monde.

On sait par expérience que les explications ésotériques trop poussées n’intéressent pas ceux qui sont attachés à la réalité extérieure. Leur bonheur est de se réjouir dans la beauté de l’apparence formelle. Ils peuvent même ressentir la démarche intérieure comme une agression car elle réduit leur vision du monde à une imagerie enfantine.

Alors que la minorité qui tente d’aller au fond des choses peut admettre la démarche de ceux qui n’osent pas explorer la réalité jusqu’au bout, cette compréhension n’est pas réciproque. La majorité attachée à la forme ne comprend pas la démarche de ceux qui se dirigent vers les zones secrètes. On trouve cela inquiétant, inutile, incompréhensible.

De tous temps, ce fut un grand malentendu. Cette incompréhension fut la cause des bûchers de l’inquisition, car lorsque ceux qui sont attachés à la forme extérieure croisent ceux qui s’échappent du monde par la voie de l’intériorité, ils les déclarent hérétiques. (hérétique = aller au-dedans) – Il est par conséquent normal que certains lecteurs ne captent pas tout.

Un effort supplémentaire de pédagogie ne sert à rien, car tôt ou tard, ils nous déclarent avec un certain mécontentement : « Toutes ces explications sur les secrets de la politique planétaire sont encore un piège…de l’égo. » . Nous devons avancer au risque de devenir de plus en plus élitiste, ce qui est agréable pour l’esprit quoique néfaste pour les finances. 

Par contre, la vision des Pléiadiens de Yasmine Rooney nous plonge dans une dimension intérieure surprenante. Enfin, une chercheuse est parvenue à une synthèse cohérente des données métaphysiques, scientifiques et spirituelles en relation avec la présence extraterrestre ! 

Dans le domaine de la spiritualité, de nouvelles approches se font jour, des informations et des révélations inédites. Il faut se tenir à l’écoute. Il se pourrait que nous n’ayons encore rien entendu.

Extrait du groupe UNDERCOVER sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/        

QUI SONT LES GUIDES DE LUMIERE?


VIRUTAL

En réponse aux demandes de reconnexion avec vos guides, je souhaite préciser de nouveau ce que sont les guides de lumière. Cela facilitera votre compréhension des messages. Les guides de lumière correspondent à des états, des niveaux de conscience intermédiaires, entre vous et la Source de Vie.

Autrement dit, sur le chemin de la reconnexion avec le Soi-supérieur vous recevrez la guidance de plusieurs énergies qui jalonnent votre chemin. Ces guides de lumière sont des archétypes vous guidant dans le labyrinthe de votre inconscient et de l’inconscient collectif.

Ils sont des représentations de la Lumière Source qui, elle, n’a pas de forme et peut prendre parfois l’apparence de guides humanoïdes pour vous faciliter la compréhension de ses messages.

Lorsque vous voyez ou sentez des guides, gardez en tête qu’ils ne sont pas extérieurs à vous-même. Ils représentent des manifestations de votre « Maître intérieur » la Source de Vie, dont l’étincelle divine est en chacun de nous.

Nous ne sommes qu’Un. Ne sombrez pas dans la séparation ni la dualité de préférer un guide à l’autre. La Source, le Soi, votre Etre, vous envoie précisément ce dont vous avez besoin pour vous réunifier à elle.

Si beaucoup ont besoin de l’énergie du guide « Ashtar Sheran » pour s’éveiller, c’est parce que cette énergie à haute fréquence peut être captée et comprise par tous. Quel que soit notre niveau de conscience et quel que soit notre puissance d’ancrage…

C’est un archétype fédérateur! D’où sa relation évidente avec les êtres de la fédération galactique qui aident, eux aussi en lien avec la Source, à nous fédérer autour du but commun de l’ascension planétaire.

Néanmoins, sachez que sur la voie du retour aux origines, la Source vous guidera toujours vers vous-même en priorité. « Ashtar » et les autres guides sont donc les parties de vous-même qui sont les plus faciles à exprimer dans votre état de conscience présent.

Il vous sera demandé d’exprimer toutes les autres qualités de l’énergie Source pour en retrouver le chemin, dont l’énergie non moins importante de la Mère Divine, « Isis ». Un bon ancrage à la Terre Mère vous y aidera, tout autant que le fait d’avoir su mettre la tête dans les étoiles! Car tout ce qui est en haut est aussi en bas et vice versa…

Comme nous sommes « en bas », le meilleur moyen de « monter » est de cultiver notre connexion à la Terre. Connexion qui devrait être à toute épreuve pour pouvoir faire face aux aléas de la vie quotidienne tout en restant dans notre présence.

Dans le pouvoir de l’instant présent vous pouvez ressentir constamment cette connexion puissante et libératrice d’avec la Mère Divine, par le biais de votre lien avec notre chère Terre.

Prenez conscience de l’Or que représente ce lien à la Terre! C’est votre fil d’ariane pour sortir du labyrinthe de l’inconscient et des peurs qui s’y cachent et freinent votre discernement.

Que votre Ancrage soit fort pour vous permettre de faire pousser sur Terre les germes de lumière contenues dans votre âme. Celle-ci souhaitant s’incarner dans votre véhicule terrestre, ici et maintenant, il vous appartient d’ancrer ce véhicule le mieux possible. C’est la condition pour le faire décoller vers les sphères de la Conscience Unique…

Comment travailler son ancrage à la Terre? Et bien tout comme l’Eveil Spirituel permet de développer notre connexion au Ciel, l’Alchimie Spirituelle est l’art sacré qui permet la connexion à la Terre. Elle est souvent dénigrée, à tort, par ignorance, mais également parce que cette science implique une véritable remise en question des acquis.

En outre, elle implique un réel travail sur soi et non la seule intention d’être dans la lumière en restant en état de conscience voilée. L’intention doit être validée par une exploration de notre matière dense.

Il s’agit de déconstruire pour pouvoir reconstruire sur de nouvelles bases, plus saines, plus solides. Des bases qui préparent à la véritable expression du Soi Divin. Les religions et plus récemment les sciences ont écarté du savoir officiel les principes d’alchimie qui, pourtant, représentent la connaissance véritable des mystères de la Nature. Le New Age égare également les cherchants sincères de cette voie de réalisation pourtant Royale!

Les connaissances en alchimie remontent à l’ancienne Egypte et au delà… Les esséniens, les celtes ont véhiculés cette connaissance ainsi que d’autres peuples. Il existe plusieurs voies alchimiques: occidentale, orientale, asiatique, etc., toutes issues de la tradition primordiale (ou connaissance universelle), que les anciens possédaient.

Les principes et textes alchimiques contiennent des clés pour favoriser votre connexion à la Terre, l’équilibre des quatre éléments en vous et le mariage féminin/masculin, ciel/terre. Votre véritable développement personnel et spirituel passera inévitablement par la voie de l’alchimie interne. C’est à dire la réalisation du mariage alchimique en vous.

Les énergies diffusées actuellement par le cosmos sur notre Terre favorisent l’émergence de cette connaissance qui intuitivement revient en mémoire. Cela ne dispense pas l’être incarné de son devoir de participation au grand oeuvre du plan qui prévoit que chacun oeuvre sur lui-même et soit son propre sauveur.

Aurélie Pech d’Arcadie

(merci infiniment de transmettre le texte à condition de ne pas le couper, ne pas modifier le contenu et de mentionner la source: www.lecheminversarcadia.com)

Les 16 degrés de l’Être dans notre dimension

 

 couleurs

Le 1er degré se rapporte à la prise de conscience d’Être, un socle à partir duquel les degrés d’expression se déploieront. Il détermine le cadrage d’une individualité en autonomie, en distinguo de la communauté. Je Suis différent des autres, et néanmoins si complémentaire et précieux à l’ensemble. Je Suis à travers une personnalité unique, résultat d’une Volonté divine dans un large Plan d’Ensemble. JE m’exprime d’après mes expériences en liant mes émotions à mon environnement.

Les 12 prochains degrés sont doubles. Ils s’appuient sur deux pôles exprimés, miroir l’un de l’autre dans lequel chacun se regarde amoureusement, compléments indissociables qui ramènent au Centre où se niche la Sagesse. Je les présente sans ordre déterminé, ni hiérarchie. La numérotation n’est que facilité d’énumération. Chaque degré est une leçon inter-reliée aux autres se jouant au rythme de notre compréhension. Aucun n’est prédominant, et chacun s’apprécie sur une palette d’émotions ou de sentiments en relation avec notre chemin.

Le 2ème degré prend ses racines dans la Peur et la Confiance. La Peur parle de survie dans un domaine dangereux, de méfiance et de trahison. Les autres sont des prédateurs ou des voleurs. L’individu se ressent prioritaire afin d’assurer ses besoins vitaux dans un monde où tout peut manquer. A contrario, la Confiance se déploie dans un monde Juste où tout est en résonance avec l’évolution vers le meilleur, où l’Abondance est Justice pour tous.

Le 3ème degré concerne la Paix et le Désordre. La Paix est le repos, le soulagement de l’être qui s’abandonne à cette partie de Lui-même qui lui assure le détachement : l’Observateur. Il accepte la Vie comme elle vient avec Confiance. Le Désordre est la préemption des émotions dans l’expression de l’être. L’individu réagit sans prise de recul. Il est sans cesse en recherche de contrôle car il se perd entre ses croyances et ses ressentis. Il est dans les prévisions et les cadres, schémas qui s’écroulent invariablement car bâtis sur des sables mouvants, les émotions incomprises.

Le 4ème degré parle de Compassion et d’Égoïsme. La Compassion ouvre l’individu à l’écoute aimante de l’autre, dans une communication totalement ouverte et dédiée à l’autre, d’empathie alliée à la sagesse que le détachement offre dans une perspective étendue. L’Égoïsme prend sa charge dans un repli sur soi, un refus de partage par peur de s’y perdre, de se voir frustré d’une reconnaissance en tant qu’égal et donc la négation de ses besoins fondamentaux.

Le 5ème degré s’appuie sur le Contrôle et le Lâcher-prise. Contrôler son corps, ses choix, sa vie. Le mental est placé en exergue et dirige selon des données apportées par la société et  l’environnement proche. Le corps est sous tension constante, et s’épuise à maintenir les fonctions vitales coupées de la fluidité de la Vie. Tous les sens sont obstrués. Le Lâcher-prise accepte qu’il n’y a rien à savoir ou à avoir, à contrôler. Le mental reprend sa place de communiquant aimant et est guidé par le cœur. La sérénité apporte la Vitalité dans le corps. L’accueil est base de Vie.

Le 6ème degré dessine l’Attachement et la Haine. L’Attachement est communément ressenti comme de l’amour. Je t’aime donc tu m’appartiens, tu me dois fidélité et réconfort, répondre à mes attentes et me donner un soutien inconditionnel. La condition régente le couple. Tant que l’un obtient de l’autre ce qu’il désire, le sentiment amoureux perdure. Une certaine harmonie s’installe. La Haine est paradoxalement la contrepartie de l’Attachement car elle relie par la violence deux êtres, groupes, nations. L’énergie se canalise dans un flux continu entre ces deux entités où sont déversés la colère, la rancœur et un sentiment d’injustice. L’un détient quelque chose désiré ardemment par l’autre (un bien ou une qualité, le pouvoir ou la reconnaissance …), ce qui génère une frustration chez ce dernier. L’un devient dépendant de l’autre. Généralement, les positionnements de l’un nourrissent l’acharnement de l’autre jusqu’à ce qu’un des deux se place dans le Pardon puis la Gratitude.

Le 7ème degré présente l’Oubli et l’Obsession. L’Oubli émane du Lâcher-prise. Accepter que la vie soit changement et innocence. L’Oubli s’ancre dans la Paix puisqu’il n’y a pas de rétention, de rancœur ou de souvenirs douloureux. Tel l’enfant qui joue et qui est conscient qu’il s’agit d’un jeu, les émotions éphémères sont offertes à l’univers afin que l’énergie soit redistribuée. Il n’y a que Pardon. L’Oubli permet de rester au Centre, de ne pas s’investir dans une émotion et de tourner en boucle. A l’inverse, l’Obsession refuse de pardonner, de lâcher. Elle prédomine et enchaîne. Pour cela, elle utilise l’extérieur qui devient prétexte pour valider cette prison. La Haine et l’Attachement accompagnent souvent l’Obsession.

Le 8ème degré apporte la Possession et la Liberté. La Possession demande à accaparer, dominer, se défier de l’autre. Elle créé un sentiment de manque et de perte, et place la personne à se comparer sans cesse aux autres. Susciter l’envie ou l’admiration. Cela amène l’individu à être en quête permanente, que ce soit en savoirs ou en biens. La Liberté ouvre la personne à accueillir en toute fluidité, à être détachée. Ne rien posséder ou ne rien savoir (ignorance) soulage l’être et lui donne accès à l’Abondance de la Vie par son humilité et sa réceptivité à tout ce qui lui est offert. La Liberté chemine avec la Confiance, l’individu sait qu’il recevra ce qui est Juste en synchronicité. Et comme la Vie est généreuse, l’être reçoit en permanence des encouragements et de l’Amour.

Le 9ème degré s’ouvre sur le Changement et la Stagnation. Le Changement est mouvement, fluidité. La Vie est Changement, transformation, et aussi Inconnu. Reconnaître que tout change pour le meilleur, faire Confiance. Mais le Changement se base aussi sur le Cœur, pont direct de l’âme. S’en remettre à son âme. La Stagnation refuse le changement qui l’effraie. Les peurs liées au manque d’amour de soi, à la mésestime personnelle, filtrent les informations et présentent la Stagnation comme une sécurité, des repères expérimentés et validés. La Possession en est une variante.

Le 10ème degré se développe sur l’Ouverture et le Rejet. L’Ouverture alimente le Changement et la Liberté. Elle s’appuie sur la Confiance et la Paix. Accepter de remettre en question, de se remettre en question. Élargir son cercle de confort pour ensuite le transcender en profondeur. Regarder la Vie et les autres avec objectivité et bienveillance. Cheminer vers sa Transparence. Le Rejet nie tout intérêt à ce que la vie apporte à la conscience. Il se manifeste dans la Peur et le Désordre. L’être ressent tout changement ou nouveauté comme une attaque personnelle. Il se place en équilibre précaire au bord d’un précipice dans lequel le Vent du Changement peut l’y faire basculer. Il n’y perçoit que néant.

Le 11ème degré chemine sur le Courage et la Désillusion. Le Courage est une valeur partagée par tous, car il en faut du courage pour s’incarner dans une dimension dissociée en sachant que nous irions jusqu’à nier notre divinité afin d’expérimenter la dualité. Malgré l’Oubli de Qui Nous Sommes, malgré la privation temporaire de notre souveraineté, nous avons continué à croire en notre capacité à transcender ce qui nous sépare. La Désillusion, quant à elle, vide la personne de tout espoir. Elle s’accompagne de cynisme camouflée en logique, et dépeint la vie comme un aller sans retour à nous-mêmes, sans but véritable, un « accident ». L’individu chemine avec un profond sentiment de trahison et d’abandon. Croire devient le fanion de l’utopie naïve. Le Rejet s’impose.

Le 12ème degré parcourt l’Humilité et l’Orgueil. L’Humilité rime avec Simplicité et Egalité. L’individu est dans l’accueil sans attentes ni préjugés. Comme il a intégré qu’il ne sait rien mais que la Vie pourvoit à ses besoins, que ce soit spirituels, intellectuels ou matériels, il est dans sa Liberté d’action et est détaché de liens restrictifs. L’autre est son égal, un compagnon de voyage avec qui partager la Joie de l’évolution. L’Orgueil se bat avec la Vie et est insatiable. Sur une échelle personnelle de supériorité, l’être se mesure sans cesse aux autres qui sont ainsi des adversaires déclarés ou potentiels, et craint de perdre ce qu’il croit avoir gagné ou mérité. Le Contrôle est son obsession car l’Orgueil se nourrit d’un désamour qui lui fait rechercher l’admiration et l’estime des autres. Ainsi, l’être est plongé dans la peur que chacun le perçoit tel qu’il se croit être : indigne.

Le 13ème degré annonce l’Empathie et la Manipulation. L’Empathie est la résonance avec l’autre. Être empathe signifie vibrer sur les émotions de l’autre. Et ce n’est possible que si la personne empathique a expérimenté elle-même ce que vit l’autre. L’Empathie salutaire est compagne de la Compassion. Cette dernière apporte la compréhension des leçons et le respect de la souveraineté de l’autre et de ses choix de vie, le détachement aimant. La Manipulation crée un cercle dans lequel la recherche de pouvoir sur l’autre s’exerce : victime-bourreau-sauveur. Savoir ce que l’autre ressent pour l’utiliser à ses fins, s’en nourrir ou dominer l’autre.

Les 3 degrés suivants s’illuminent en l’être lorsque l’intégration des 12 leçons active les figures géométriques en cohérence. Vous abreuvez votre fleur de Vie qui s’épanouit simultanément. Là encore, nulle hiérarchie. Selon votre Intention et ouverture de cœur, vous y avez accès à tout moment par touches progressives. Les notions de « masculin » et « féminin » doivent être comprises en tant que pôle, avec la connotation d’égalité et d’interpénétration l’un dans l’autre.

Le 14ème degré s’écoule dans l’intégration du Christ en Soi. Être Lumière dans sa Transparence, avoir réconcilié les pôles pour que se déverse l’Essence même de notre Être à travers nos différents corps. L’Unité de notre multiplicité nous redonne toute notre Intégrité. Nous retrouvons toute la Cohérence de notre incarnation et la Joie de faire partie de l’Humanité. L’incarnation de chair exalte le Verbe. L’action de vivre se réjouie dans la compassion envers Soi et les autres.

Le 15ème degré est l’Amour dans son émanation féminine, maternelle, inconditionnelle bien sûr, et protectrice. Ici nous nous découvrons dans le flux intemporel de la tendresse qu’est la Substance divine. Notre cœur s’expanse jusqu’à englober la Création elle-même, et nous illustrons notre Volonté par la conscience que nous sommes en tout ce qui émane de la Vie. Nous exprimons l’Un dans la multiplicité des potentialités, nous nous fragmentons à l’infini afin d’emplir Tout ce qui Est de notre Amour. L’âme est magnifiée.

Le 16ème degré rejoint la Connaissance. Celle-ci soutient la Création, elle encadre la Géométrie sacrée et le Son divin en apportant une Direction. Elle est la reconnaissance de la Cohérence, elle valide et justifie la Vie en ses possibilités infinies. Elle en est le sens et l’essence. Nous contactons ici l’Amour dans son émanation masculine : l’action par la transmutation. Le Soi illumine le Chemin.

Préambule de Magali du groupe Miriadan : « ceci n’est en aucun cas La Vérité, mais exprime simplement un regard. Les mots appliqués ici sont ceux qui me paraissent justes d’après la vibration reçue et mes expériences. Aussi voyez-y un support de départ pour votre propre expression. Apportez vos propres définitions. »

Voir également « La géométrie sacrée et Vous« .

bannieremiriadan

EXPERIENCE DE LA MEDITATION

 

Méditez d’abord brièvement, sentez que vous êtes en résonance, et ensuite, faites appel à votre corps de lumière. De cette façon, vous pouvez ressentir la transformation consciemment. Faire descendre la pyramide de lumière est votre moyen de visualiser la descente de votre corps de lumière sur vous et autour de vous. Ca ne ressemble pas toujours à une pyramide. C’est simplement une des façons dont il peut se manifester. Si vous désirez faire appel à moi-même, à Sananda ou à tout autre Maître Ascensionné ou ange, vous pouvez tous nous recevoir dans votre pyramide. Nous serons heureux de nous joindre à vous. L’expérience qu’il vous faut appeler en priorité est votre Soi supérieur, votre corps de lumière. C’est comme vous entraîner à l’ascension. Si vous vous entraînez, vous serez meilleur quand le moment viendra. Quand vous sentirez le corps de lumière descendre et votre fréquence vibratoire s’élever, vous serez plus à l’aise avec le processus.

 bouddh10

Encore une fois, j’aimerais dire que certains d’entre vous méditent depuis longtemps. D’autres non. Ceux qui arrivent mieux à se concentrer et à méditez feront peut-être une expérience plus profonde. Peut-être pas.

Quoi que vous ressentiez dans l’expérience, sachez que quand vous faites cet exercice, vous attirez et vous manifestez le corps de lumière. N’ayez aucun doute à ce sujet. Cette requête est sacrée pour nous et nous l’attendons. Si vous avez envie de faire cet exercice six fois par jour, n’hésitez pas à le faire. Vous pouvez rester dans votre sanctuaire intérieur aussi longtemps que vous le désirez. Vous êtes libre dans cet espace. Plus vous êtes nettoyé et purifié au cours de la préparation, plus votre expérience sera intense. A tel point que vous ressentirez ces expériences si profondément et si puissamment que vous vous demanderez si oui ou non « ça y est ». « C’est peut-être ça, je suis peut-être en train de partir maintenant ». Cela vous donnera une bonne opportunité de lâcher prise et d’expérimenter l’aspect d’abandon. Car à cet instant de l’ascension, il existe un point où vous vous abandonnez consciemment au processus et où vous consentez à ce qu’il ait lieu. Où vous dites « oui » consciemment au processus. Ca ne vous fera pas de mal de dire oui au processus dans vos séances de pratique. On ne sait jamais. Nous ferons beaucoup de travail avec vous avant l’ascension. Mais il n’y a pas de mal à être préparé. Nous vous assisterons et nous vous laisserons (après ce cours) dans un état, espérons-le, où vous serez tellement en résonance avec le processus que vous serez préparé. Alors quel que soit le moment où il se produira, vous saurez déjà quoi faire. Il sera bienvenu et vous n’aurez pas peur. Encore une fois il est question de joie et de bonheur, d’amour et de réunion. II est question de réunion avec votre corps de lumière et votre famille, et avec cette conscience que vous avez perdue en vous incarnant dans la troisième dimension. 

Beaucoup de choses vous attendent. Il y aura des souvenirs à rappeler. il y aura des expériences à partager, et beaucoup d’honneurs à vous attribuer après votre triomphe. Même si l’on ne tient pas compte de ce qui viendra ensuite, c’est vraiment un triomphe pour chacun de vous d’avoir fait tout ce chemin, de vous être ouvert à ce niveau de conscience, ce niveau de réceptivité au processus d’ascension. De nombreuses bénédictions et une grande libération en résulteront pour vous lors de votre ascension. Le travail que vous faites avant l’ascension p fait beaucoup pour déterminer quelles avenues et quelles opportunités vous seront ouvertes. Tout le monde n’aura pas le même niveau de possibilités après l’ascension. Vous intégrerez votre vraie nature et votre vraie présence, et grâce au travail que vous aurez fait dans cette vie, dans d’autres vies, et en particulier en vous préparant à cette ascension, vous pourrez avoir la possibilité d’aller au delà de la cinquième dimension, dans d’autres dimensions, pour explorer des royaumes indescriptibles. il y a une libération de la troisième dimension. C’est l’ascension. Et on peut croître plus avant. Alors, plus vous pouvez passer de temps dans votre sanctuaire intérieur, plus vous irez loin. Vous pourrez être en compagnie d’incantations de conscience de plus en plus grandes et de plus en plus hautes. 

Notre désir est de vous préparer pour une expérience maximum. Vous connaissez déjà l’ascension. Vous méditez et vous vous y préparez déjà. D’une certaine façon, les cours restants vous prépareront à ce qui vient après. C’est pourquoi j’ai parlé du service avec vous ce soir. Vous subirez une expansion au-delà de ce que vous pouvez rêver. Vous pourrez connaître tellement plus de lumière. Vous serez capable d’absorber tellement plus et de supporter tellement plus. Vous êtes des canaux de lumière divine. Dans votre condition présente, l’ouverture à travers laquelle la lumière peut circuler en vous est limitée. Plus vous montez vers des niveaux de conscience élevés, plus vous parvenez à une dimension élevée, plus votre canal s’élargit, plus vous pouvez partager et recevoir. C’est vraiment une sacrée expérience que d’avoir une charge maximum d’amour divin qui circule librement à travers vous. C’est ce à quoi je parviens personnellement. Et une des raisons du travail que je fais ici ce soir. C’est un acte de service pour vous et aussi pour moi-même. Car moi aussi, je désire un maximum d’expérience, un maximum de croissance. Et puisque l’univers va être restructuré de façon spectaculaire, il y a de nouvelles opportunités pour nous tous. Nous allons tous être promus. 

Et bien, cela a été un plaisir pour moi d’être à nouveau avec vous. Je suis honoré d’avoir fait partie de cette expérience permanente, de cette expérimentation permanente. Je vous dirais maintenant que cette expérimentation s’accomplit et ce avec énormément de succès. C’est une expérimentation réussie. Alors vous devez tous être félicités. Vous irradiez et vous rayonnez tous avec bien plus d’éclat. Le mental est comme un enfant capricieux. Il fera ce qu’il fera, et il répandra ses calomnies sur vous et il sera habité par des doutes, de la confusion et des drames. Cela vous accompagnera pendant quelque temps. C’est quelque chose dont on vous libère. Mais ne le laissez pas vous détourner de la dévotion et du dévouement. Car c’est votre dévotion qui créera finalement votre place dans les Mondes Paradisiaques -votre dévotion, l’amour dans votre coeur pour le Créateur, et votre désir de servir cette belle énergie et de fusionner avec elle. Ainsi la bénédiction de tous les maîtres est avec vous. Sananda vous envoie ses plus chaleureuses amitiés. L’Archange ,Michael a été avec nous ce soir, nous entourant de loin de ses ailes magnifiques. Il aimerais savoir si vous vous souvenez tous de ses devoirs de la semaine dernière: faire appel à lui et à son épée pour rompre vos liens, vos attachements. Vous pouvez continuer ce cours même si vous n’avez pas fait cet exercice. 

Notre amour est avec vous. Nous vous reverrons la prochaine fois. N’oubliez pas vos sanctuaires intérieurs. Nous gardons votre place au chaud.  

Bonne nuit.

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/   

St-Germain canalisé par Éric Klein en 1990-1992– Extrait du Cours n° 4,de L’ ESCALIER DE CRISTAL 

Message de Noël transmis par le Maître Christ’Al Chaya

 

 Terre

Bien-aimés de l’Un, je vous salue, voyez les bienvenues, chères âmes, soyez accueillies, accueillies dans les vibrations qui descendent, qui vous entourent, les vibrations de ma constellation d’Orion, d’où je suis, soyez accueillies, soyez entourées par la présence des douze Cristaux Maîtres d’An, d’où je suis. 

Je suis Christ’Al Chaya, maître d’enseignement et de rigueur. J’ai connu quelques incarnations sur Terre et aussi à l’intérieur de la Terre. Aujourd’hui j’évolue dans des sphères magnifiées, dans des sphères d’unité et à travers la trame énergétique de la 5ème dimension, je communique avec vous en empruntant ce canal pour vous préparer au processus d’ascension, pour vous apporter les libérations qui sont nécessaires à votre compréhension, pour vous aider à guérir, pour vous aider également à guérir votre planète, à redonner à cette Terre sa place, à faire de cette planète future une matrice d’harmonisation et de création pour des univers nouveaux, pour des humanités nouvelles. 

Chères âmes, dans quelques jours, vous allez fêter un événement : NOËL. Mais qu’en est-il exactement de cet événement. Ce n’est pas un hasard non plus que les traditions aient choisi cette date, car Noël, c’est avant tout un phénomène cosmique, un phénomène de la nature, un phénomène même kabbalistique et si vous regardez dans les traditions, le soleil parcourt les quatre points cardinaux qui correspondent, pour les occidentaux chrétiens, à quatre fêtes majeures : 

•Noël – le solstice d’hiver

•le printemps avec Pâques – l’équinoxe du printemps

•le solstice d’été avec la St Jean

•l’équinoxe d’automne avec la St Michel. 

Comme je vous l’ai dit, Noël est avant tout un événement qui se vit dans la nature, car à partir du 21 décembre, la nuit est la plus longue de l’année et dans les jours qui suivent le 21 décembre, petit à petit la lumière augmente, cela signifie, pour la nature, qu’il y a plus de chaleur, plus de lumière, plus de vie : la nature commence à se réveiller, autrement dit, le Principe Christique naît d’abord là, tout autour de vous, dans cette nature. 

Le Principe Christique est un principe d’éveil, d’amour, de vie et aujourd’hui vous devez intégrer, réaliser, ce principe d’unité. Symboliquement, le Principe Christique va naître le 24 décembre à minuit. 

Qu’en est-il là ? Les initiés, en général, se préparent à vivre cet événement majeur, cet évènement cosmique. Tous les ans, à la même époque, vous vivez Noël, tous les ans vous avez l’occasion d’activer ce Principe Christique en vous. 

Le faites-vous ? Le réalisez-vous ? Si ce n’est pas encore fait, il est temps de le réaliser. J’attire votre attention sur le fait que le tzolkin, calendrier maya, s’achèvait le 21 décembre 2012, autrement dit l’humanité qui suit ce calendrier, devait arriver à une humanité de Conscience Christique. Ce n’est pas le hasard si ce calendrier maya s’arrêtait précisément le 21.12.2012.

 

Alors aujourd’hui, que fêtent les humains de la Terre : ils fêtent Noël. Comment ? Dans les cabarets, certains, certes, n’est-il pas ? Dans les magasins. Comment savent-ils que c’est Noël ? Parce qu’ils voient des décorations ? Qu’est ce qu’ils fêtent ? Une fête historique, certes. Il y a + de 2.000 ans, un Etre, Jésus-Christ-Sananda est venu : c’était déjà un évènement majeur pour la Terre, pour l’humanité, mais humains de la Terre, avez-vous compris cette naissance ? L’avez-vous intégrée ? La vivez-vous ? La plupart disent : « ah oui, Christ est venu pour nous sauver, continuons donc à pécher ». 

Et puis, qu’est-ce que c’est Noël ? Les retrouvailles de famille autour d’une dinde sacrifiée dans des conversations de salon, c’est la réunion des familles karmiques avec toutes leurs lourdeurs et leurs pesanteurs pour la plupart, n’est-il pas ? Et puis, souvent il y a des excès alimentaires, parce que qu’il faut faire la fête : c’est Noël. Et puis ces excès font que le lendemain des fêtes, vous passez votre journée au lit, malades. Certes. 

Permettez-moi de vous le dire : la majeure partie de l’humanité passe à côté du vrai sens de Noël. Vous rendez-vous compte que toute la nature est déjà programmée pour vivre cet événement cosmique majeur. Le Christ, aujourd’hui, doit naître en vous, à l’intérieur de vous, ce principe d’amour qui vous aidera à aller vers la fraternité, à aller vers le rassemblement, à aller vers l’unité des races humaines. Tant qu’il n’y a pas d’unité, comment créerez-vous demain vos sociétés de 5ème dimension ? Tant que vous n’avez pas éveillé ce Principe Christique à l’intérieur de vous, comment créerez-vous vos sociétés de lumière ? 

Nous allons revenir un peu sur cet événement d’il y a 2.000 ans. Il y a 2.000 ans, si l’on suit les Evangiles – c’est notamment l’Evangile de St Luc qui vous parle de la naissance christique – il y avait là une femme et un homme : Marie et Joseph. Alors sachez que Marie et Joseph, ce n’était pas n’importe qui, c’étaient des initiés, ils étaient préparés, ils se sont purifiés pour recevoir l’incarnation du Christ. Certains disent « Dieu peut tout – il va n’importe où ». Eh non, il ne va pas n’importe où, il faut se préparer à le recevoir, il faut se préparer à recevoir l’énergie d’unité et ces deux Etres-là se sont préparés à recevoir, ce que vous appelez dans les traditions, l’Esprit Saint, le Feu Cosmique, la Présence I AM. Evidemment, rien n’est impossible pour le Très-Haut, alors pourquoi, tout simplement, n’a-t-on pas pris la matière, depuis l’éther, pour créer un corps ? Cela peut se produire : un Maître peut venir en se matérialisant directement, mais le corps qu’il utilise est un corps qui a une certaine densité assez fluide et qui ne tient que quelques heures, quelques jours, quelques mois, quelques années. 

Ainsi donc, il était nécessaire que le Corps Christique puisse prendre forme humaine. 

Si nous revenons un instant dans vos Ecritures Saintes, Marie a reçu la visite d’un Ange qui lui a annoncé qu’elle allait recevoir en son sein, l’Esprit Divin, le Christ, le Messie et immédiatement, les Ecritures disent qu’elle a accepté cela, puisqu’elle a dit « que ta volonté soit faite, je suis ton humble servante ». Marie est votre principe féminin à l’intérieur de vous, c’est votre cœur, c’est ce cœur-là, cette conscience, cette âme d’unité qui est capable d’accueillir l’Esprit Saint, la Présence I AM. 

Et puis, on parle de l’Immaculée Conception : qu’est-ce que cela signifie ? Oui, pour qu’une Energie Christique puisse prendre forme humaine, il faut que la conception soit immaculée sur tous les plans. Immaculée, cela signifie sans tache, sans bas instinct. Il y a des êtres qui sont vierges, mais pourtant ils ne sont pas vierges à l’intérieur, ils ont toutes sortes de basses fréquences, de basses pensées. De ce point de vue-là, Marie était vierge, certes, pure de corps, de cœur et d’esprit. 

Lorsqu’elle a annoncé cela à Joseph – en tout cas ce que disent les Ecritures, dans vos bibles humaines terrestres – celui-ci a eu du mal à l’accepter. Lorsqu’il est allé voir son supérieur, son chef spirituel et qu’il lui a raconté la chose, on lui a même conseillé de répudier Marie, n’est-il pas ? Il a été tourmenté par cela. 

Joseph représente, comprenez bien, votre côté masculin, l’intellect et si l’intellect, le concret, le raisonné, n’est pas maîtrisé, c’est l’ego qui peut prendre le dessus, c’est le contrôle, c’est « je ne veux pas accepter, cela ne se peut pas ». Et puis lui-même a reçu la visite d’un Ange lors de ses rêves qui l’a calmé, qui l’a réaligné et le principe masculin réaligné est la sagesse, est l’acceptation de ses propres limites pour devenir un Etre illimité au service du Plan. 

Ainsi Marie et Joseph sont la représentation de vos principes féminin et masculin qui doivent s’unir et de cette union sacrée va naître, à l’intérieur de vous, l’enfant attendu, l’enfant chéri, l’enfant Christ, la vérité, celui qui apportera la paix, celui qui élèvera les nations, celui qui ouvrira les portes de Shamballa, celui qui apportera l’émergence de la conscience nouvelle, d’une Terre plus fraternelle qui permettra la concrétisation du Plan de Shamballa. 

Mais comme je vous l’ai dit, la naissance du Christ n’est pas historique, il vous appartient à vous, d’éveiller votre Christ intérieur, de vous aligner, d’épouser, d’unir votre féminin et votre masculin pour vous mettre au service du Plan Divin. 

Et puis, à cette époque, il y eut un édit de César Auguste qui demanda un recensement et Jésus était là dans le ventre de Marie. Marie et Joseph, avec Jésus dans le ventre de Marie, sont partis vers Bethléem pour le recensement, mais surtout également pour répondre à une prophétie ancienne. 

Lorsqu’ils sont arrivés et avant même qu’ils n’arrivent, il y a déjà eu des signes cosmiques : il s’agissait d’une étoile dans le ciel. Ce n’était pas n’importe quoi, cette étoile. C’était donc déjà un événement astrologique important et certains seigneurs de l’Orient, certains grands rois, certains grands initiés, grands chefs spirituels – trois, parce qu’ils représentent la trinité des mondes, ceux que vous connaissez : les rois mages – ont suivi cette étoile. Eux-mêmes étaient initiés : ils savaient qu’un événement majeur devait se produire. 

En même temps, l’ombre œuvrait aussi, à savoir Hérode était au courant et se demandait pourquoi ces rois mages ne passaient pas le saluer, lui, le roi ! Et il demanda à ses sbires de faire suivre ces trois grands chefs spirituels pour savoir vers où ils se dirigeaient. 

Quand Joseph et Marie sont arrivés à Bethléem, que s’est-il donc passé ? Pas de place dans les hôtels vous disent les écritures. Tout le monde leur fermait la porte, alors que Marie devait faire naître l’enfant. Et les portes se refermaient. Cela signifie que le Christ qui n’était pas encore né mais qui était sur le point de naître, qui était en dedans, personne ne voulait l’accueillir. 

Vous, demain, quand vous serez à même de manifester votre état christique à travers vos choix, en refusant ce système de survie imposé par l’ombre, par les illuminatis, lorsque vous éveillerez ce Principe Christique et que vous vous rassemblerez, que vous créerez vos îlots de lumière, vos fraternités de lumière, le profane ne vous comprendra pas, il ne voudra pas vous ouvrir les portes, il vous traitera peut-être d’utopiste, de doux rêveur, quand vous parlerez d’ascension, d’alignement, quand vous direz « je suis un Christ et Christ est partout », on vous rira au nez. La plupart des humains ne se sont pas préparés à cet événement majeur, ne se sont pas préparés au changement de conscience. 

Et Marie et Joseph sont allés dans une crèche. Qu’est-ce qu’une crèche ? Bien sûr, dans les apparences, cela symbolise un état de pauvreté, donc d’humilité, certes, mais c’est bien au-delà. Une crèche qui était entourée d’un âne et d’un bœuf. Pourquoi un âne et un bœuf ? Pourquoi pas un chien, pourquoi pas un chat, pourquoi pas un cochon, pourquoi ces deux animaux sont-ils là ? ces deux animaux que vous représentez toujours dans vos crèches aujourd’hui. 

Sachez tout d’abord que la crèche c’est la grotte intérieure, c’est la matrice des mondes, c’est ce qui est à l’intérieur de vous, ça signifie que Christ doit d’abord naître à l’intérieur de vous-même. Le bœuf, dans les traditions anciennes, était représenté par le taureau Apis, en ancienne Egypte, il symbolise Vénus, la fertilité, la fécondité, la force sexuelle aussi, mais également les sens et vous avez cinq sens : l’ouïe, l’odorat, la vue, le toucher, le goût, ces cinq sens doivent être maîtrisés, purifiés. 

Et puis l’âne. Qu’est-ce que l’âne ? L’âne, dans les traditions anciennes, c’était tout simplement Saturne, l’homme ancien, c’est la personnalité humaine qui doit être maîtrisée, c’est l’ego. Quand ces deux aspects de l’âne et du bœuf sont maîtrisés, ils soufflent sur le petit Jésus, ils le réchauffent à travers leur museau, cela signifie qu’ils regardent le cœur de la crèche, le Cœur Christique et que la personnalité humaine maîtrisée et les cinq sens maîtrisés, se mettent au service du Cœur Christique, se mettent au service du Plan du Un, du plan d’unité, cela signifie aussi que la maîtrise s’acquiert à travers le souffle. Et rappelez-vous : vous respirez tous le même prana. 

La Source, l’Unité, Dieu, appelez comme vous voulez, a donné son souffle au premier homme, n’est-il pas ? Le souffle est donc sacré. 

Quant aux cinq sens, il est nécessaire que vous compreniez que la purification de ces sens est majeure dans le processus d’Ascension et dans l’éveil du Cœur Christique. 

Tout d’abord la vue : un événement, quel qu’il soit, est toujours neutre. La façon dont vous allez le regarder, va faire qu’il va devenir du karma négatif ou du karma positif, autrement dit, vous devez changer aujourd’hui vos regards, vous devez regarder au-delà des apparences, vous devez affiner vos regards, avoir du discernement dans vos choix, affiner vos regards en développant la compassion. 

1planètes

Vous avez aussi l’ouïe : je vous le dis souvent, lors des formations, vos oreilles ne sont pas des poubelles, vous devez apprendre à écouter les sons divins, vous devez aussi fermer vos oreilles aux critiques. Rappelez-vous : la critique vous divise, vous sépare, vous compare. Si vous êtes dans cela, vous perdez la maîtrise de votre bœuf et vous ne pouvez pas ouvrir votre Cœur Christique. 

Le goût : soyez vigilants par rapport à ce que vous ingérez et Noël n’est pas la fête de la ripaille, ce n’est pas la fête du sacrifice, vous devez apprendre à vous nourrir différemment, à vous nourrir en respectant la vie, en allant vers une nourriture plus vivante, car plus vous ingérez de la viande, plus vous participez à maintenir les conflits, les guerres et la pauvreté sur cette planète. Alors allez de plus en plus vers une nourriture vivante et végétarienne de préférence, cela purifiera votre corps et changera également vos odeurs. 

L’odorat : vous devez apprendre à sentir physiquement, mais aussi intérieurement, ce que vous vivez, ce qui se passe dans votre environnement, sentir, observer les signes qui arrivent sur votre planète. Plus vous vous libérerez, vous vous purifierez, plus vous dégagerez une odeur saine, sainte et les grands Maîtres ont toujours dégagé des odeurs de sainteté. Aujourd’hui, beaucoup d’êtres sont pollués, hybridifiés et ne dégagent plus de sainteté dans leur aura, dans ce qu’ils manifestent. 

Nous venons de parler du nez, nous avons vu le goût : apprenez à avoir une parole impeccable, le Verbe est la manifestation de Dieu, il est le principe même de JE SUIS et on n’utilise pas le nom de Dieu n’importe comment. Lorsque vous utilisez le Verbe, vous êtes dans un mouvement de création. Le Verbe, je vous le rappelle, pénètre l’éther et l’éther contient tous les éléments : le feu, l’air, l’eau, la terre. Ainsi donc, par le Verbe vous pouvez dysharmoniser votre environnement, le rendre toxique ou vous pouvez le rendre lumineux. Apprenez la maîtrise du Verbe et cessez de critiquer, de juger. Allez vers la purification de votre chakra laryngé par la pratique des noms divins. 

Et Noël, n’est-il pas une fête où l’on chante, où l’on se réjouit ? Ne chantez pas seulement pendant la période de Noël, apprenez à chanter, à réciter les noms divins, cela purifiera votre chakra de la gorge. 

Et le toucher, un autre sens. Lorsque vous touchez, vous imprégnez, vous émanez, vous irradiez ; si vous êtes reliés au Cœur Christique, votre main deviendra une main guérisseuse, une main de lumière, une main qui saura apaiser, réchauffer, qui saura être une « manne ». Comprenez cela, car CELA EST. 

Vous comprenez un peu mieux le symbole de la crèche ? Cette naissance doit d’abord avoir lieu à l’intérieur de vous. Et aujourd’hui plus que jamais, vous devez vivre cette naissance Christique, parce que demain, cette Conscience Christique qui sera née à l’intérieur de vous, devra irradier dans votre monde pour changer cette humanité, pour changer les réalités virtuelles de votre monde. Si cela ne se produit pas, je vous l’ai déjà dit : ou vous ascensionnez ou c’est la fin de votre race humaine, c’est aussi simple que cela. 

Alors le féminin et le masculin qui se marient, l’amour et la sagesse, font apparaître l’enfant, l’enfant qui est le principe de vérité, qui est la plénitude, qui est la source jaillissante : vous pourriez comparer l’Energie Christique à une source, une source intarissable qui coule, qui apporte la vie aux animaux, aux végétaux, aux humains, aujourd’hui la source vous dit : « soyez fraternels, soyez unis, rassemblez-vous, concrétisez le Plan du Un, apprenez à vous faire confiance et à avoir confiance entre vous, humains de la Terre ». Ce n’est pas forcément évident, car depuis des siècles vous avez été formatés par l’ombre qui vous a appris à contrôler, à vous méfier, à convoiter le territoire de votre voisin, l’ombre qui vous a appris à vous séparer de la Source, l’ombre qui vous dit : « restez des esclaves pour que nous, quelques poignées, nous restions au sommet de la pyramide ». 

Alors évidemment, le grand désordre a fait que le féminin et le masculin n’ont pas été respectés, l’amour et la sagesse ne se sont pas unis dans le cœur de l’homme, bien au contraire : vous avez donné priorité à « faire » – je fais, pour avoir – et puis votre « être », votre Présence JE SUIS, vous l’avez oublié. Et aujourd’hui on vous demande de réunir ces principes féminin et masculin dans votre cœur, on vous demande aussi de rétablir l’ordre et l’ordre c’est : le féminin d’abord et le masculin ensuite. C’est dedans, d’abord. C’est l’âme et le cœur qui doivent se préparer à recevoir l’Esprit Saint, l’Ame Universelle, le Principe JE SUIS. Et le masculin doit être dans l’acceptation totale pour mettre en mouvement les énergies qui concrétiseront le Plan, l’avènement de la nouvelle Terre, de la nouvelle Jérusalem, d’une nouvelle humanité. 

Et puis, revenons aussi aux trois rois mages : qui sont-ils ? Ces Etres étaient des grands chefs spirituels dans leur pays, ils venaient de l’Orient, de l’Inde, de l’Egypte, de l’Afrique, ils sont venus apporter une protection, ils sont venus reconnaître l’Enfant Roi et ils ont apporté, si vous vous souvenez bien, trois présents : la myrrhe, l’or et l’encens. Que cela signifie-t-il ? 

La myrrhe est précieuse, mais aussi amère, la myrrhe c’est le symbole de la purification. Purifiez vos bas instincts, purifiez l’ego. 

L’or, c’est la royauté, c’est la puissance, la souveraineté, car l’Enfant Christ est un Enfant Roi, il est roi sur lui-même, il a atteint la maîtrise, c’est tout l’inverse qui vous a été appris dans les sociétés de l’ombre : on vous a appris à vouloir être roi sur les autres, à prendre le pouvoir, mais le pouvoir christique est tout autre, c’est un pouvoir d’amour, c’est un pouvoir de maîtrise sur vous-même et l’or, c’est l’ouverture du Cœur Christique. 

L’encens, c’est la nourriture des Dieux ; comme je vous l’ai dit, un être sain et pur aura une odeur sainte. Dans vos églises, parfois les prêtres se promènent avec l’encensoir, précisément pour attirer les Chœurs Angéliques et non pas les basses entités. 

Ainsi donc, ces trois symboles rejoignent également les trois plans : un alignement du corps, du cœur et de l’esprit. Lorsque les rois mages sont repartis, ils n’ont pas emprunté le même chemin, cela signifie aussi que lorsque vous aurez éveillé votre Christ intérieur, votre chemin d’évolution va changer, vous aurez moins d’embûches, vous serez plus inspirés. 

Comme je vous l’ai dit, à cette époque l’ombre œuvrait toujours et Hérode a fait tuer des nouveaux-nés, vous le savez, parce que, disait-il, il ne peut y avoir deux rois et comme lui était « le roi de l’ombre », il ne pouvait accepter qu’un sauveur, que la vérité, que le chemin, que la liberté, pouvaient s’incarner et apporter la libération aux humains de la Terre. Mais Jésus, à cette époque, a été préservé et a été mis en sûreté en ancienne Egypte où il a reçu des initiations sacrées. 

Revenons un instant, si vous le voulez bien, à l’étoile. Alors certains vous diront que l’étoile, c’était une conjonction de planètes, certes, en tout cas cela a marqué un événement astrologique majeur. Je vous expliquerai deux sens de l’étoile. 

Tout d’abord l’étoile à cinq branches : tout initié, tout Etre Divin, qui a atteint son éveil Christique, sa Conscience Christique, a une étoile au-dessus de la tête, une étoile à cinq branches, parce que selon la loi de Thot « ce qui est en bas est comme ce qui est en haut et ce qui est en haut est comme ce qui est en bas » pour faire le Plan du Un. 

Cette étoile représente les cinq Principes Christiques : bonté, justice – justice parce que Christos est aussi Melchizédech – amour, sagesse et vérité. Et ce qui est en haut est comme ce qui est en bas : l’homme représente lui-même un pentagramme vivant. 

Et puis, cette étoile était aussi l’Etoile Blanche de Sananda, sa merkaba, son vaisseau, sa présence qui irradiait sur le monde pour réunifier le monde et préparer l’événement majeur que vous allez vivre aujourd’hui : l’ascension de votre planète et d’une partie de l’humanité. Vous rendez-vous compte qu’il a fallu qu’un Etre s’incarne – il y a deux mille ans de cela – pour vous préparer le chemin, afin qu’aujourd’hui vous puissiez réaliser votre état christique. 

Si Jésus-Christ-Sananda n’était pas apparu il y a deux mille ans, aujourd’hui ce serait bien pire, vous auriez eu des futurs très sombres. Il a été là, précisément il y a deux mille ans de cela, pour préparer – et il l’a dit : ce que je ferai vous le ferez aussi et de bien plus grandes choses encore – aujourd’hui « Christ’all », « le Christ est partout » et vous êtes des cristaux, des « cristal », chacun de vous est un cristal appartenant au monde d’unité, au monde du Père, vous êtes les joyaux de la couronne, de Kether, vous êtes les en semenceurs du monde nouveau qui arrive. Alors il est temps d’éveiller votre Christ intérieur, il est temps de redonner l’ordre sur cette planète et je vous rappelle que l’ordre c’est d’abord intégrer votre Présence JE SUIS et ensuite concrétiser le Plan. 

Si demain vous voulez créer des unités de lumière, des îlots de lumière et que vous n’avez pas atteint cet état Christique, que vous n’avez pas créé l’îlot d’abord à l’intérieur de vous, si vous ne l’avez pas chéri comme une mère peut chérir son enfant, vos îlots ne prendront jamais vie, ne naîtront jamais. Même la nature vous montre que le féminin et le masculin sont « un » et que le féminin précède le masculin. Regardez un enfant : un enfant est d’abord nourri dans le ventre de sa mère, il est nourri par le sang, ensuite il vient au monde et il est nourri par le sein, le lait, le rouge du féminin et le blanc du masculin. Vous retrouvez l’unité de ces deux principes dans l’œuf : le rouge est devenu orangé et le « blanc de l’œuf » est blanc. 

Vous portez, dans votre sang, des globules blancs, des globules rouges, autrement dit l’ère qui arrive est sous les auspices du Maître St Germain, du 7ème Rayon Améthystos, le Rayon Violet et qu’est-ce que le violet, si ce n’est l’union du rouge et du bleu, du masculin et du féminin. 

Vous devez arriver aujourd’hui à cette unité : plus il y a d’êtres qui vont éveiller leur Principe Christique, plus les forces de l’ombre perdront leur pouvoir et devront sortir de l’orbite de cette planète. 

Rappelez-vous les Anges qui sont apparus aux bergers pour leur annoncer que le sauveur était né. Qu’ont-ils dit ? « Gloire aux cieux, au Père et paix sur la Terre aux hommes de bonne volonté » Celui qui éveille son Principe Christique devient un instrument de paix pour le monde, un ensemenceur des races nouvelles. Il y aura un nouvel Adam et une nouvelle Eve et toutes les formes d’implantations, de conditionnements, vont être levées. 

Il est nécessaire d’instaurer la paix sur cette planète, car certains utilisent des foyers hostiles, maintiennent les colères, les guerres, pour mieux asseoir leur pouvoir et leur pouvoir est destructeur pour votre planète, destructeur pour votre humanité. Et cette incompréhension, ce non-respect du Principe Christique, s’est manifesté jusque dans votre technologie. Comme je vous le dis souvent à ceux qui m’écoutent, qui suivent mes enseignements : « le dernier crime de l’homme est la fission de l’atome ». Quand vous créez de la lumière à travers le nucléaire, à travers la fission de l’atome, vous êtes dans une fausse lumière, cela montre qu’il y a une fracture à l’intérieur de vous et Noël doit vous initier, doit vous rappeler chaque année qu’il est grand temps de réunir vos deux principes, de vous purifier, d’être amour, d’être une véritable lumière pour ce monde et pour les unités et les mondes futurs. 

Et chères âmes, je conclurai en vous disant, en vous souhaitant, d’être roi sur vous-même, d’aller vers la maîtrise et de lâcher le contrôle. Je vous dirai aussi de rétablir l’ordre à l’intérieur de vous, tout comme à l’extérieur et d’apporter la possibilité à ce monde de concrétiser le plan d’unité et de fraternité. 

Je vous souhaite, pour ce Noël, d’intégrer le Principe Christique sur les trois plans : 8-8-8. Je vous souhaite également d’accueillir, en conscience, la Présence I AM. Réjouissez-vous à Noël, certes, mais avec modération. Pensez au véritable symbole de cette fête, car si elle n’éveille pas en vous le Christ intérieur, pourquoi donc fêter Noël ? A quoi aura servi la naissance de Jésus-Christ-Sananda si vous n’honorez pas sa venue en éveillant votre Christ intérieur ? 

« ELI ELI ELI LAMA SABAC TANI » a-t-il dit sur la croix et vous savez que ce n’est pas « Dieu pourquoi m’as-tu abandonné », mais « Dieu tu m’as maintenant glorifié ». Cela peut aussi signifier en ancienne langue maya « mes plaies resteront ouvertes tant que l’on calomniera et falsifiera mon enseignement ». D’une certaine façon, si vous n’honorez pas ce pour quoi il est venu, en éveillant votre Christ intérieur, vous participerez à maintenir sa plaie ouverte, à maintenir la dissolution sur cette planète, la fracture. 

OLD_TitreCC

Du plan où je suis et en toute humilité, de ma présence, je vous demande donc d’éveiller en vous ce Christ, d’être transparents comme du pur cristal, d’être alignés, d’être en lien en haut et en bas, d’être le pentagramme vivant. 

Si certains le souhaitent, je veux bien répondre à quelques questions, bien que cela me semble inutile aujourd’hui, mais si toutefois il y avait des questions autour de Noël, autour de votre ascension, je veux bien y répondre. 

Peux-tu nous apporter plus de précisions sur le code 8 8 8. Par ailleurs, quand ce code a-t-il été donné ? 

Si vous regardez dans la suite de Fibonacchi, les mathématiques sacrées, je l’ai souvent expliqué : le 1 qui se reflète dans le 1 fait apparaître le 2, le 3, le 5 et le 8 : le 8, c’est la force, c’est l’alpha et l’oméga, c’est le Principe Christique par excellence, c’est le principe de la maîtrise, c’est le 8 sur les trois plans : corps, cœur, esprit, c’est le Code Christique. Vous pouvez l’invoquer lorsque vous vous enracinez, vous pouvez l’invoquer lorsque vous activez votre Fleur de Vie Dorée, mais quand vous activez des codes, vous devez évidemment être conscients de l’importance de ces codes, de leur signification, autrement cela n’aurait aucun intérêt en disant « 8 » sans prendre conscience de sa signification, vous passeriez à côté de l’essentiel. 

Je rajouterai que ce code est de tout temps. 

Le 21, c’est la fête des lumières. Y a-t-il une relation avec la fête des lumières, Hanouka et Noël ? 

La fête de Hanouka, la fête des miracles, la fête des lumières : c’est le 21 et vous observez bien dans le 21, le 2 qui précède le 1 et le 21, c’est le monde, c’est le monde unifié, c’est le monde Christique tel qu’il apparaîtra. 

Soyez remerciés, soyez profondément remerciés et guidés sur votre chemin d’évolution. Nourrissez ce jour de Noël, cette nuit, cette veillée de Noël, le 24, que vous vivrez, nourrissez cette nuit de pensées et de lumière. Faites des chants sacrés, réunissez-vous entre frères et sœurs de cœur et des étoiles. Que l’énergie ne soit pas une énergie gaspillée mais une énergie consacrée au Plan du Un. 

Chères âmes, soyez purifiées, soyez bénies et à très bientôt. 

Christ’Al Chaya 

OM SHANTI CHAYA : Cliquez ici pour accéder à l’espace d’étude des lettres mensuelles réservé aux abonnés

 

UN VOYAGE DANS LES COULOIRS DU TEMPS

 

outre-temps8Permettez-nous de vous emmener faire un voyage afin d’illustrer la réalité du Temps Universel en relation à votre temps linéaire. Etant limités à trois dimensions, le temps vous semble linéaire. Visualisez-vous voyageant à très grande vitesse le long d’un immense corridor. Même si vous ne le voyez pas, vous êtes conscients qu’il a un début et une fi. Ceci démontre que vous êtes dans une forme finie et reflète la polarité du Terrain de Jeux.

Vous avez circulé le long de ce couloir depuis le début du Jeu jusqu’à présent et vous êtes habitués à ce passage. Tandis que vous avancez, vous prenez la décision consciente d’élever votre champ de perception. Maintenant, vous regardez à droite et vous remarquez qu’il existe dans le corridor un autre couloir à angle droit.

Bien que ce n’ait été qu’un rapide coup d’oeil, vous êtes sûrs de ce que vous avez vu. Vous cherchez rapidement une explication dans votre banque mémorielle, mais en vain. Faute d’information suffisante, votre ego intervient pour vous notifier que ce n’était que votre imagination. Acceptant temporairement l’explication, vous retournez à votre voyage le long du couloir du temps linéaire.

Avant peu, vous apercevez une autre galerie, cette fois sur votre gauche. Un peu plus loin, vous en voyez une autre qui passe au-dessus de vous, puis une autre en dessous. Cette fois, il n’est pas possible d’en faire abstraction et d’attribuer cela à votre imagination.

Notez mentalement que tous ces corridors sont à angle droit les uns des autres. vous vous demandez ce qu’il y a dans ces passages mais vous êtes incapables d’explorer plus avant. Votre vélocité est la même, mais votre gamme de perception semble augmenter, captant beaucoup plus de choses qu’auparavant. A présent, tandis que vous croisez ces couloirs, vous distinguez qu’ils sont très similaires à celui dans lequel vous vous trouvez. Ce sont en fait d’autres dimensions qui se croisent en équerre.

A PROPOS DU TEMPS CIRCULAIRE

Nous allons maintenant vous tirer vers l4espace intersid2ral pour que vous puissiez avoir une vue d’ensemble de ce réseau de corridors. Plus vous reculez plus vous distinguez que chacun d’eux est légèrement incurvé. Cette courbe est tellement infinitésimale que même de l’intérieur elle demeure indétectable. En reculant davantage encore, vous pouvez discerner que chacun de ces passages incurvés se connecte pour former une gigantesque boule.  Vous avez là un exemple de temps circulaire qui est également relié au continuum de l’espace-temps préalablement introduit sur la planète par un Artisan de Lumière connu sous le nom de Einstein.

Tous ces couloirs sont raccordés en plusieurs endroits à des intersections résultant de leur cours naturel. Vous pouvez vous voir voyageant le long d’un de ces corridors et avoir l’impression qu’il a un début et une fin, sachez pourtant que ce n’est pas du tout le cas. A la lueur de cette nouvelle perspective, vous comprendrez qu’il est possible d’être partout, à n’importe quel moment pour peu que vous sachiez quel est le tournant à prendre. Cette information vous révèle donc que le voyage dans le temps est dorénavant tout à fait possible.

Vous évoluez à une rapidité phénoménale et, ce faisant, vous augmentez votre gamme de perceptions. Nantis d’un éventail de sensations étendues, vous commencez même à discerner les corridors quand vous les croisez. Ces derniers se présentent le plus souvent à vous comme des images floues que vous décelez du coin de l’œil dans la pénombre. Peut-être avez-vous l’impression qu’il y a quelqu’un d’autre dans la pièce, seulement quand vous vous retournez vous ne distinguez rien. Votre vision périphérique sera la première à remarque ces autres dimensions temporelles car le voile est bien plus transparent dans cette zone-là.

LE TEMPS

Comprenez s’il vous plaît, que ceci n’est pas une nouveauté. Il y a toujours eu de nombreuses dimensions occupant le même espace. Ce sui l’est, en revanche, c’est que la portée de vos perceptions vous permet maintenant de les discerner. En étant attentifs, vous découvrirez bientôt que ces dimensions ne sont pas toutes de la même vibration que la vôtre. En fait, certaines sont même beaucoup plus basses. Choisir de donner votre pouvoir à des entités de ces dimensions simplement parce qu’elles sont inexpliquées ne participe pas de votre lien le plus élevé. Pour cette raison, nous vous demandons d’appliquer des principes de discernement à toutes les informations que vous recevez. C’est l’amour qui doit guider votre quête et, en priorité, faites confiance à votre propre connaissance.

retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

Message des PléiadiensExtrait du livre de Steve Rothier, intitulé « R-APPELEZ-VOUS »  aux éditions Hélios.

LA MERE CHANGE ELLE AUSSI

 

images (2)Au début, l’expérience du Jeu semblait vouée à l’échec. La planète au commencement vous fut retirée et depuis que la directive originelle du Libre Arbitre  a été établie, celui-ci devint partie intégrante du jeu. Ceux qui essayèrent de s’approprier la planète du Libre Arbitre à leur seul bénéfice pensaient qu’ils le faisaient pour leur plus grand bien. Nous vous disons qu’ils jouèrent finalement un rôle déterminant dans un cadre beaucoup plus vaste car ils avaient dû dépasser une limite pour continuer à évoluer. Un grand nombre d’entre eux sont maintenant revenus avec l’intention sincère d’aider, sachant qu’ils font en réalité partie de la même race que vous. Leur intention sincère d’essayer de vous aider à progresser sans souffrance d’un niveau vers le suivant est leur moyen de rembourser une dette. Ce que vous connaissez sous le nom de Karma prévaut uniquement sur le Terrain de Jeux du Libre Arbitre bien qu’il existe un système similaire dans tout l’Univers. Dans un avenir proche, vous recevrez aide et assistance de la part de vos voisins. Beaucoup de choses se mettent en place à mesure que les énergies entrent en ébullition.

La Terre st intégralement connectée à chacun de vous. Des changements se produisent au sein de la planète tandis que vous procédez à des transformations en vous-mêmes. A mesure que vos énergies émotionnelles rencontrent des limites et que les frictions d’énergie que vous ne connaissiez pas se manifestent, vous commencez à faire briller la lumière dans les lieux les plus sombres. Alors que vous vous efforcez de vous libérer de ces restrictions intérieures, nous vous disons que vous oeuvrez aussi à vous débarrasser de vos entraves avec l’entité que vous connaissez comme la Terre Mère. Il existe là une connexion énergétique directe et de bien des façons l’énergie de la Terre est juste sur le Terrain de Jeux un reflet de l’énergie collective de l’humanité. C’est la raison pour laquelle vous avez évité un grand nombre d’événements catastrophiques que vous avez conçus comme devant être la fin du Plan A.

Cette connexion énergétique fonctionne d’ailleurs dans les deux sens. Sachez que si l’humanité dans son ensemble s’était tournée vers l’obscurité, il n’aurait pas fallu longtemps à la Terre pour capter cette vibration et des changements catastrophiques seraient de nouveau intervenus.

Bientôt, vous serez visités encore une fois et vous reconnaîtrez ces visiteurs qui appartiennent à l’une de vos races ascendantes. Vous serez à même de les accepter plus clairement grâce au discernement qu’engendre la connaissance de votre pouvoir dont une partie est obtenue par la connexion émotionnelle à la Terre. Apprenez à travailler et à vous équilibrer avec l’énergie de Gaia et vous serez parfaitement alignés au moment où cela vous sera particulièrement nécessaire.

Quand ces visiteurs commenceront à se faire connaître, voyez les tels qu’ils sont car de bien des manières vous pourriez sentir qu’ils sont plus avancés que vous ne l’êtes. Par certains aspects, ils peuvent donner cette impression. Nous vous disons qu’ils sont davantage vos frères que vos parents. La partie intéressante de l’histoire est qu’ils sont ici pour recevoir des leçons que vous leur enseignerez. Maintenant votre pouvoir, connaissez-en les causes, organisez-le en priorité et passez tout par le filtre de votre discernement. Vous vivrez des moments de joie intense tandis qu’ils vous éclaireront sur de nombreux points de votre histoire.

Les jours qui suivront les transformations de la Terre, la Source y sera totalement reflétée. Une fois que l’énergie sera revenue à un niveau confortable et que les gens avanceront plus loin encore dans l’appropriation de leur pouvoir, le Terrain de Jeux de la Terre deviendra comme prévu, la Grande Bibliothèque. Des êtres dans tout l’Univers de tous types et de toutes natures viendront sur la Planète du Libre Arbitre pour se rendre compte car la grande expérience que vous avez si habilement transformée, le Grand Jeu que vous êtes sur le point de porter au niveau suivant, érigera les paradigmes pour l’ensemble du Cosmos dans tout ce qui est à venir. Jamais nous n’avons eu une vision aussi extraordinaire du collectif de Dieu. Tandis que vous vous regardez dans les yeux, nous vous supplions de cherche le Dieu intérieur. Lorsque vous trouverez cette petite étincelle chez les autres, vous l’allumerez en vous-mêmes.

Apprendre à vivre sans juger est très difficile car le jugement vous a été très utile. Nous réalisons que les progrès que vous avez faits sur votre chemin ont eu pour pris les nombreuses difficultés que vous avez dû traverser. Vous êtes honorés pour ces difficultés, car la vulnérabilité est le fondement de votre force. Nous vous remercions du courage dont vous avez fait preuve en vous appropriant ainsi votre pouvoir.

retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

Message des PléiadiensExtrait du livre de Steve Rothier, intitulé « R-APPELEZ-VOUS »  aux éditions Hélios.

Commandant de vaisseau Arcturien

 

les-arcturiensSalutations à mes frères et sœur terriens. Vous me connaissez sur le nom de Sanat Kumara.

Si je suis le premier à vous parler au nom de mes congénères Arcturiens, ce n’est pas parce que je suis doté d’une conscience supérieure, mais simplement parce que je suis très, très vieux et je j’ai donc une vision complète de l’histoire intergalactique. De plus, je porte en moi depuis très longtemps la passion et l’engagement ainsi que la bienveillance commune à tous les Arcturiens.

Je réside dans plusieurs dimensions de la conscience simultanément. En ce moment, afin de communiquer avec vous par des mots, j’active mon aspect de la cinquième dimension, mais je préfère rester dans la neuvième, où je jouis d’une perspective plus expansée. J’y conserve ma forme physique lumineuse, à la limite de la lumière informe. Cette juxtaposition de la forme et de l’informe est paradoxale et crée une dichotomie intéressante. Notre civilisation est d’ailleurs fascinée par les paradoxes et les dichotomies.

En tant qu’êtres intergalactiques, nous résidons principalement entre la cinquième dimension et la neuvième. Quand nous ascensionnons au-delà de la neuvième, notre identité change et nous devenons davantage des formes lumineuses. Cependant, la plupart d’entre nous préfèrent conserver intacte leur identité. Pourquoi ? Parce que nous aimons le bonheur d e l’autonomie individuelle face aux forces qui oeuvrent continuellement à la dégradation ou à l’élimination de l’identité personnelle. C’est une forme d’art qui nous plaît énormément. Le plaisir de notre existence est l’un des fleurons de la conscience arcturienne.

Un autre de nos fleurons est le besoin d ‘avoir une mission à accomplir. Nous ne sommes guère belliqueux, mais nous sommes toutefois intrépides. Quand nous devons affronter des forces qui semblent dépasser la nôtre, nous trouvons toujours un moyen de composer avec elles ou de les contourner. Notre expérience en tant que civilisation intergalactique s’étend sur des millions d’années humaines et nous savons que cet univers regorge d’énergies et d’êtres extraordinaires. Certaines de ces entités possèdent une forme, mais ne vous y trompez pas ; tous les êtres intergalactiques ne sont pas aimables. Certains sont bienveillants, mais d’autres sont malveillants.

C’est en raison de notre nature, des circonstances et de nos technologie de pointe qu’on nous a confié le rôle de gardien/protecteurs de la Terre et de cette galaxie qui constitue votre foyer et que vous appelez la Voie Lactée. D’ailleurs, ce nom nous amuse (Le lait semblait très important pour les concepteurs du cosmos). Comme se sont les Hathors qui nous ont présentés dans le cadre de ces écrits, j’aimerais vous raconter le lointain souvenir de notre rencontre avec eux.

Il y a des milliards d’années de temps terrestre, quand cet univers est né sous l’effet d’une grande explosion, sa nature même fut dictée par des forces opposées. Lorsque notre civilisation intergalactique a entrepris son cheminement, il y a environ cent millions d’années, nous avons été fascinés par l’opposition des forces car notre technologie est axée sur l’exploitation des énergies latentes entre ces forces. Il y a quelque quatre vingt dix millions d’années, je suis devenu selon vos termes terrestres, un commandant de vaisseau. Comme je suis parvenu à ce poste et je suis ensuite devenu responsable de la Voie Lactée ne présente aucun intérêt ; c’est plutôt la mission qui importe. Je suis donc chargé de la protection de la vie, de l’intelligence et de la liberté dans toute la Voie Lactée, et je suis engagé au plus haut point dans mon devoir, dans mes responsabilités et dans ma mission.

Dès mon entrée en fonction, j’ai été fasciné par plusieurs monde sou planètes de votre galaxie, ce qui m’a conduit à lancer une invitation à un univers parallèle. Votre univers n’en est qu’un parmi d’autres qu’il est possible de connaître en entrant dans l’hyperespace. Dans un état de conscience profond que vous appelleriez la méditation, j’ai réfléchi aux ressources nécessaires pour contrer les déséquilibres inhérents à cet univers, c’est à dire la guerre entre des forces opposées.

J’ai exploré plusieurs univers contigus afin de voir qu’il y existait une ressource pouvant équilibrer la Voie Lactée. C’est lors d’une telle incursion que j’ai rencontré les Hathors, dont j’ai immédiatement reconnu les qualités et aptitudes uniques. Ils sont très différents de nous. Leur énergie est androgyne.

Chez eux, les polarités sont intrinsèquement en harmonie, leurs aspects féminin et masculin étant presque parfaitement équilibrés. Le plus intéressant, c’est qu’ils ont ascensionné collectivement, alors que les Arcturiens ascensionnent individuellement. Durant l’une de mes incursions cosmiques dans leur univers, j’ai invité quelques Hathors de la huitième ou neuvième dimension à se joindre à nous dans notre vaisseau. A l’poque celui-ci se trouvait dans la cinquième dimension et ce fut donc très amusant pour mon équipage et moi de les voir se « comprimer » pour entrer dans la cinquième dimension.

Sous leur forme anthropomorphe, c’est-à-dire humanoïde, les Hathors sont généralement plus grands que nous ; ils mesurent de trois mètres et demi à quatre mètres. Dépendamment où vous êtes situés dans notre vaisseau, les couloirs ont environ trois mètres de hauteur. Les Hathors devaient donc se pencher quand ils abaissaient leur vibration jusqu’à la cinquième dimension. C’est pourquoi ils préfèrent rester dans la huitième et la neuvième.

C’est après avoir fait une tournée du secteur ensemble, après avoir parcouru la galaxie de long en large, comme moi, les Hathors ont été fascinés par une petite planète bleue et primitive. C’était la Terre à ses tous premiers stades de développement. Je sens qu’en ce moment plusieurs Arcturiens m’écoutent en retenant leur souffle, comme vous dites. Si je devais tout recommencer, ferais-je la même chose ? Je n’en suis pas sûr. Mes devoirs de commandant étaient – et sont toujours – la motivation première de mes actions, mais j’ai éprouvé une grande tristesse quand ma mission a éclipsé mes sentiments. Je pense que l’appel et le besoin du cœur doivent tempérer notre nature arctureinne qui nous porte à remplir notre mission en priorité

Extrait du message de Sanat Kumara – Arcturiens  retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

 

  Extrait du livre LE GRAND POTENTIEL HUMAIN – Les Pléiadiens, les Hathors et les Arcturiens aux Editions ARIANE.

SaluSa message de Février 2015

images (14)

Vous traversez une période dramatique, alors que des changements vont avoir lieu très rapidement. Ils vous introduiront au Nouvel Age qui finira par  transformer pratiquement tous les aspects de votre vie. Cela peut prendre un certain temps jusqu’à ce qu’ils se manifestent, mais ils prennent prendre  pour s’encercler de la forme, car les anciennes assises se démantèlent. Elles avaient été spécifiquement conçues pour vous maintenir dans l’ignorance et vous empêcher de réaliser votre véritable potentiel. Les forces des ténèbres ont dissimulé à dessein la vérité concernant votre véritable héritage, mais maintenant ce temps tire à sa fin et les âmes qui sont éclairées ouvrent la voie à suivre. Cela signifie que ceux qui ne peuvent se libérer de leur système d’anciennes croyances, se retrouveront graduellement plus isolés. Il n’y a pas de honte ou de châtiment en ce qui les concerne, mais cela signifie que leurs prochaines expériences seront une continuation de ce qu’ils ont déjà choisi. Soyez assurés que de nombreux aides sont aux côtés de telles âmes, les encourageant à avoir le désir de s’élever. Puisque le temps n’est qu’illusion, peu importe combien de temps cela leur prendra à s’éveiller.

Ne restreignez pas votre vision de l’avenir, car tout est possible en cette période-ci. Ouvrez votre cœur à la Lumière et laissez votre amour embrasser toutes les âmes, car en réalité vous êtes tous Un. La plus grande leçon que vous puissiez apprendre, et qui est la plus importante pour votre avenir, c’est le pardon et il ne devrait en aucune façon être limité. Toutes les âmes ont fait l’expérience à différents moments de leurs vies aussi bien de la Lumière que des énergies ténébreuses, dans le but d’acquérir les expériences nécessaires pour évoluer. Donc, si vous considérez d’autres âmes aujourd’hui, souvenez-vous qu’elles travaillent à se libérer de leur karma, c’est pourquoi leurs rôles peuvent se jouer soit dans la Lumière soit dans les ténèbres. Ce serait donc manquer d’une complète compréhension des situations en jeu que de les juger et donc il est préférable de simplement envoyer votre amour à ces âmes.

Dans l’avenir vous serez témoins de l’émergence d’âmes qui ont déjà évolué et qui aideront les autres à se développer. Vous pouvez donc avoir une confiance totale en votre futur et en ce qu’il vous réserve, car il est assuré et destiné à vous emmener dans le Nouvel Age. Votre nouveau cycle va rapidement vous mener vers des vibrations le plus élevées, si bien que la paix et la satisfaction seront bientôt votre lot à vous tous. Ce sera un temps où les forces obscures ne pourront plus vous réprimer, car elles auront été retirées de la Terre. En effet, aucune âme n’aura accès aux dimensions plus élevées, sans être dans les vibrations correspondantes. Tous ces progrès sont prévus pour vous, mais soyez patients et donnez-leur le temps de se manifester. Nous vous transmettons tout simplement les bonnes nouvelles afin de stimuler vos esprits, car nous savons que beaucoup d’entre vous sont fatigués et des plus désireux de poursuivre leur chemin. Votre libération des vibrations inférieures ne fait aucun doute, donc ne désespérez pas et continuez d’aller de l’avant d’une manière positive.

Nous sommes pleinement engagés à maîtriser les forces des ténèbres, car elles entament leurs dernières tentatives de faire échouer notre plan. Nous avons toujours une longueur d’avance sur elles et savons quand elles envisagent de causer des ravages. Maintenant qu’elles se rendent compte que leur temps est presque écoulé, ce qui les préoccupe, c’est d’échapper aux conséquences de leurs actes, cependant il n’y a aucune chance réaliste que cela se produise. Elles découvriront que leurs échappatoires ont été bloquées et elles devront subir les conséquences de leurs actions. Nous ne parlons pas ici en termes humains de représailles, mais d’encouragement et d’aide pour retourner à la Lumière. Les âmes tournent rarement le dos à une occasion de changer leurs habitudes, mais si ce n’est pas le cas, elles portent la responsabilité de leur propre destinée et de leur fin de vie.

Soyez assurés que lorsque la situation sur Terre sera calmée et que nous pourrons nous mouvoir librement parmi vous, nous établirons un contact ouvert avec vous. Nos plans sont établis et prêts à être mis en œuvre et ainsi une fois la voie libre, nous serons en mesure d’entreprendre immédiatement notre travail avec vous. Notre priorité est de mettre en œuvre les mesures nécessaires pour amener un changement global, de sorte que toutes les monnaies seront progressivement remises à parité. Pendant trop longtemps, certaines monnaies ont été grandement sous-évaluées et elles sont en tête de notre liste. L’étalon-or sera également rétabli et il sera mis un terme aux changements incessants des cours  des devises. Cette action fera revivre le marché et mettra une halte aux spéculations.

Nous aidons déjà la Terre Mère à se stabiliser et nettoyons la planète et finalement elle deviendra aussi immaculée et belle qu’elle le fut à l’origine. Tant de choses sont prévues pour restaurer la Terre et nous y participons activement grâce à notre technologie supérieure. Des changements se produiront simultanément sur toute la Terre et vous serez surpris de la vitesse à laquelle ils sont effectués. Quels que soient les problèmes que vous affrontez actuellement, ils passeront à l’arrière-plan une fois que nous pourrons mettre en œuvre pleinement notre plan. Naturellement que vous serez tous impliqués dans certains aspects du travail, à différents moments, car nous voulons absolument votre participation. Donc très Chers, ne vous sentez pas abattus par la lenteur apparente des changements, car tant de choses se passent dont vous n’êtes pas au courant à présent.

Nous sommes intervenus à différentes époques et avons mis un terme à des actions visant à causer un préjudice et des dommages, et comme nous l’avons mentionné précédemment, avons empêché ce qui aurait été la destruction totale de votre Terre. Donc, ne doutez pas que nous soyons en mesure d’exercer un pouvoir au-delà de la capacité des forces des ténèbres et de les empêcher de causer un incident majeur. Trop de fois vous avez été à leur merci et  nous n’avons pas été en mesure d’intervenir en raison du karma, mais même ainsi nous avons diminué l’effet de leurs actions. Nous ne sommes pas comme vous pourriez l’imaginer une Armée Galactique, mais davantage pareils à votre Force de police qui tente d’empêcher les crimes de se produire.

Je suis SaLuSa de Sirius et comme toujours je suis ravi d’avoir ce contact avec vous. Il y a d’autres contacts dans votre monde, de sorte que les nouvelles que nous transmettons peuvent être diffusées parmi un plus grand nombre d’entre vous. Le temps s’écoule toujours plus rapidement et vous devriez en être de plus en plus conscients. Finalement, vous retournerez à une existence « dépourvue de temps », comme vous l’avez connue il y a des éons avant de quitter les royaumes supérieurs. Nous vous adressons notre immense Amour et Lumière et nos meilleurs vœux vous accompagnent où que vous soyez.

Merci SaLuSa,

Fédération Galactique par MIKE QUINSEY

LE COLLECTIF DE TRAVAIL SORIA

 

images (2)Le Collectif SORIA se positionne autour de cette planète et sur une trajectoire prédéterminée en vue de canaliser les énergies descendantes. Notre travail consiste surtout à conduire les énergies nouvelles véhiculées par l’Éther depuis le cœur du Sans-Nom.

Ceci fait, nous les dirigeons afin d’induire un changement dans la structure cristalline de tout être. À la veille de l’hiver 2012, notre activité sur cette grille humaine interne sera effectuée. Dans un deuxième temps, nous activerons cette grille de manière à la mettre en résonance avec la grille cristalline des univers et avec celle du centre de votre planète. Un troisième temps verra un apport de lumière circulant au sein de cette résonance.

Quant cette circulation deviendra fluide, le cœur de la Terre renverra ce courant vers les Cieux. Ainsi, la planète Urantia-Gaïa illuminera la voûte étoilée  d’une radiance digne de ses sœurs. Toutes les dépenses d’énergies émises pour ce but deviendront justifiées à ce moment là.

Ainsi commencera un nouveau travail, engageant cette planète dans un programme d’ouverture vers les mondes en création.

Afin de voir Urantia-Gaïa se placer dans ce programme, nous envoyons de toute part des stimuli autour et dans votre aura. Mes mots rentrent dans ce cas ; pourtant, le plus grand apport se fait la nuit dans votre sommeil. Pour cela, nous avons dû détourner des émissions d’énergies troubles. Le jour, nous nous en abstenons. Ainsi, nous sommes actifs en permanence, nous déplaçant selon les rythmes du jour et de la nuit encore en vigueur sur cette terre.

Non, nous ne possédons pas de temples afin de vous recevoir. Vous savez nous trouver, même ceux et celles n’ayant pas lu nos ouvrages. La radiance du collectif suffit et attire les êtres souhaitant se réveiller aux énergies nouvelles. Malgré les émissions d’égrégores en vue de vous en empêcher,  vous êtes de plus en plus nombreux à vous asseoir auprès d’un membre du collectif. Beaucoup me recherche la nuit croyant peut-être que, personnellement, j’apporte plus. Il n’en est rien. La majeure partie de la nuit revient aux membres du collectif. N’oubliez pas, je coordonne le processus dans sa totalité et je me dois d’être en mouvement en permanence.

En ce début d’année 2004, j’accueille le fleuve de lumière du cœur de l’île Centrale. Ma charge consiste à fractionner précisément cet apport et à le diriger là où il doit aller. Indépendamment de vos souhaits et espoirs, ce fleuve de lumière a sa vie propre. Tous les Êtres réalisés en poste pour la consécration de cette planète s’activent encore plus espérant voir la totalité des habitants de cette Terre entrer dans la quatrième dimension et surtout pénétrer leur centre divin. Naturellement, il en sera fait selon chacun d’entre vous quant à la pénétration de son centre. En ce qui concerne l’installation d’Urantia-Gaïa dans sa fonction de planète relais, cela reste indépendant de votre progression. Aussi, au vu de votre avancement au sein de ce cheminement intérieur, vous serez ou non de ce voyage, de cette aventure.

Oui, de toute évidence, ces années à venir seront riches en événements.

Certains vous plairont, et d’autres ne vous feront pas plaisir. Prenez la peine de traverser ces marécages avec le plus possible d’humour. Essayez de reconnaître votre position au fur et à mesure où cela évoluera. Allez, il faut bien un peu d’humour quand les images vous renverront un miroir pas toujours satisfaisant alors que vous recherchez une position sociale (même si cette position est en rapport avec le retour de l’identité divine !). En réalité, le plus grand piège réside là. « Qui suis-je par rapport à mon voisin ? », il n’est plus l’heure de ce type de question. L’heure est à se centrer dans son identité divine avec confiance dans sa finalité.

Face à cette priorité, nous continuerons autant que nous le pourrons à vous transmettre des mots visant vos faiblesses intérieures. Parfois, je serai tendre là où vous attendez de le fermeté et je ferme là où vous escomptiez de la douceur. Car, voyez vous, je regarde avant tout l’état de votre corps communautaire et vos besoins réels pour votre élévation.

C’est la raison pour laquelle les lignes qui suivent vous instruiront encore sur votre état intérieur, ses faiblesses, ses forces, ses grimaces et même ses masques. Encore et encore, je vous instruirai sur des sujets dérangeants ou sur des données étonnantes.

On me reproche déjà de minimiser les enseignements du passé, alors, enfants de cette Terre, relisez les miens. Je vous parle de ces enseignements comme étant la pierre d’achoppement du mien. Volontairement, je bouscule vos schémas de croyance. Certains même vont jusqu’à penser que le Créateur a tout dit et n’a rien à ajouter aux écrits anciens !

Voici des mots émis qui ne soulignent que votre désir d’une mainmise sur la Vie.

Je reprends volontairement des sujets déjà étudiés afin de les approfondir. Ainsi, les premières bases établies dans votre compréhension seront agrandies, parfois reconstruites. Les énergies développées dans ce livre cherchent à élaborer un chemin de lumière au travers des nébuleuses humaines créées en vue de vous éloigner définitivement de votre centre de lumière intérieur.

Nous travaillerons ensemble à démonter un à un ces montages aliénant votre liberté, votre personnalité et votre progression. Mes enfants, préparez vous à bien des bouleversements dans cette vie terrestre qui ne vous apporte actuellement aucun épanouissement intérieur ni extérieur. La joie ne vous habite pas, aussi, tout au long des lignes qui suivent, je pointerai du doigt (céleste, bien sûr !) ces mécanismes construits pour vous éloigner de la pensée. À force, justement de ne plus utiliser votre organe de pensée, celui-ci s’atrophie. Voici un grand danger d’abêtissement. Comme toujours, il me faut reprendre des thèmes de manière à favoriser leur compréhension et ouvrir de nouveaux sujets de réflexion.

Retranscrit par Francesca du Blog http://francesca1.unblog.fr/

Extrait de Cercles de Paroles de Regine Francoise Fauze (Soria) aux éditions Ariane

SORIA – l’Etre Solaire

 

enfant-de-lumireL’Être solaire, composé de corps subtils, ne peut être sans le plus essentiel : le corps physique. La présente période a le mérite d’exposer chacun de vous à ses responsabilités et de l’inviter à retrouver son pouvoir de décision.

Par conséquent, ne vous arrêtez pas devant les images dramatiques savamment diffusées et devenez moins réceptifs à l’abus affectif. Autant le savoir, tout est orchestré de manière à vous laisser croire que vous vivez une grande crise économique aux répercussions multiples, alors que cela est faux. Jamais les caisses n’ont été aussi pleines. Seule la soif de domination et de vous placer sous celle-ci motive les possesseurs desdites caisses. Diviser pour mieux régner, voilà la politique de cette période visant à amener sûrement un contrôle de tous les pays sous l’égide d’un seul : l’Amérique, encore elle et toujours elle. Tout est centralisé sur son sol, tout part de chez elle et, si vous êtes objectifs, surtout l’Ombre : on pollue, on tue, on militarise, on impose sa loi ou vendetta, on fait passer des fins mercantiles pour des œuvres humanitaires.

Ne vous y trompez pas, chaque intervention actuelle cache un motif peu empli de lumière et d’amour. Pourquoi ne sommes-nous pas intervenus avant ? Cela est très simple. Malgré la force destructrice sur ce sol, toute la planète, l’humanité entière et l’Être solaire en retireront un grand savoir. Encore dix ans de contrôle de ce pays sur les autres, puis s’ensuivra l’effondrement du géant de l’hypnotisme. Le fabricant d’illusions sera foulé aux pieds et s’écroulera, oublié et rejeté par le reste de l’humanité. La leçon savamment amenée au fil des incarnations successives d’un groupe d’êtres arrive à maturité. Son égoïsme ou égocentrisme devient la cible des étincelles de Vie prêtes à rentrer chez elles. Ces dernières, avant de quitter la troisième dimension, dispenseront toute une série de leçons de pureté, de force et de pouvoir intérieur. Ce groupe dominateur s’engage désormais à devenir les futurs esclaves d’autres humanités en reconnaissance de pouvoir. Les dominateurs seront les dominés.

Quant à vous, leurs agissements vous aideront à retrouver les sentiments élevés de l’identité christique où résident les expressions supérieures : la tolérance, l’amour sans condition, le partage, le respect, l’utilisation du oui et du non. Mais la nécessité de définir les attitudes relatives aux identités solaire, cristalline et atomique se présente à tout amoureux sincère et dénué de possessivité.

Le pouvoir est intérieur ; l’extérieur singe cela. Tous les abus sociétaux vous renvoient l’image déformée de votre laisser-aller. Ce laxisme créateur des ambiguïtés de la personnalité de la période actuelle sera le terrain propice pour implanter vos racines dans les trois éléments suivants : la TERRE, le SOLEIL et l’ETHER, soit vos chakras racine ou sacré, solaire et coronal.

L’étape suivante inaugurera la découverte des lois relatives aux chakras du hara, du cardio et du frontal. En finalité, vous ouvrirez l’étude du chakra de la gorge, celui du Verbe créateur.

Aujourd’hui, vous avez donc la possibilité de trouver vos racines et vos filiations. Pas décisif dans votre reconnaissance de l’identité d’enfants divins. Avant de partir à la découverte de vos dons, vous nourrir de votre Père/Mère devient une priorité. Il faut remplir votre corps aurique de la lumière de vos parents afin d’accroître la vôtre. Si vous ne prenez pas conscience des canaux apportant la nourriture à votre vaisseau, vous ne pourrez pas le faire démarrer ; il ne bougera pas (les dons ne seront pas activés). Pour cela, il existe une bonne méthode : la méditation dirigée ; oui, dirigée. Oh la la ! La méditation, c’est déjà compliqué, mais la méditation dirigée, encore bien plus ! Voilà ce que j’entends au départ.

Arrêtons-nous quelques instants. La méditation représente trop souvent un défi pour un grand nombre d’entre vous. Il faut déjà réussir à ne plus penser ; eh bien, voyez-vous, la méditation dirigée va canaliser vos pensées puisqu’elle sera à thème. Vous allez consciemment et volontairement penser à établir des racines sous vos pieds, dans la Terre et voir un échange de lumière entre votre Mère la Terre et votre corps, puis vous agirez de la même manière avec le Soleil puis avec le Ciel (l’éther). Vous vous relierez ainsi aux trois centres primordiaux de nourriture céleste. Enfin, votre corps et vos corps subtils vont se revitaliser et votre lumière, grandir. Votre œuf aurique se nettoiera de tout ce qui l’encombre, autant des fausses idées que des intentions extérieures malveillantes.

Avant d’étudier l’Être solaire, vous devez rétablir l’échange d’énergies entre vous et ces trois racines nourricières. Vous ne pourrez vous glisser dans le fleuve des changements sans cela. Les évolutions sont contenues dans le Souffle divin, la lumière solaire et dans la densité de la matière terrestre. Ces changements commenceront par ces trois points. En établissant le flux et le reflux des échanges énergétiques entre eux, vous serez au centre de l’évolution, point de rencontre et d’union. Être UN, c’est avant tout être cela. Ne cherchez pas de grand miracle et devenez l’outil transformateur de vous-mêmes en réemployant ce qui a toujours été à votre disposition. L’esprit directeur sommeille en vous, oublié de vous. D’ailleurs, vous ne possédez plus la conscience d’être un maître directeur d’énergies. Et si être solaire ne représentait que cela ? Qu’en pensez-vous ?

Extrait de l’Etre Solaire – SORIA Maître d’information pour les Créateurs de notre Univers aux Editions Ariane – pour commander Canada: www.ada-inc.com

La Grande Croix Cardinale et La Détonation Harmonique

 

 jean et jerusalem celeste1«Salutations Maîtres, Je suis Métatron, Seigneur de Lumière !

Comme la phase la plus puissante de 2014 se termine, nous demandons à chacun de vous de marquer une pause et de réfléchir à la progression des évènements importants que vous avez vécus ces dernières années, individuellement et collectivement. Que vous reconnaissiez pleinement que l’Ascension Planétaire a eu lieu n’a pas  d’importance, car le temps s’accélère plus que jamais. 

Nous vous entourons donc tous d’une énergie de soutien et du champ de votre propre pouvoir, car chacun de vous est vraiment un Maître, sur son propre chemin de l’Ascension. Notre but est de vous offrir inspiration et clarté, mais il est certes indispensable qu’à tout moment VOUS, en tant qu’ETRE Souverain et Sacré, fassiez  preuve de discernement à propos de cette canalisation comme de toutes les autres. La Détonation Harmonique 2014 présentait une grande opportunité d’atteindre l’intégrité cristalline. 

C’est une fréquence appelée impeccabilité, la mise en accord de vos actes avec vos paroles. C’est vous tenir dans votre Vérité. Chacun de vous a chaque jour l’occasion d’être impeccable. Quand vous reconnaissez vos propres erreurs, votre propre conflit avec l’intégrité, vous intégrez plus complètement la Maîtrise, et c’est certes là un voyage. De même, quand vous vous tenez dans votre vérité en étant disposé à reconnaître la vérité d’autrui, vous atteignez l’aspect compassionnel de l’intégrité. Cela s’applique aux Nations aussi bien qu’aux individus. Comprenez que c’est l’énergie de la Terre en Ascension, en association avec la Grille Cristalline 144, qui permet à l’énergie cristalline terrestre un accès plus grand et plus lucide aux dimensions. 

Et sachez, Maîtres, que l’accès à l’énergie de la 5ème à la 12ème dimension qui vous est à présent possible n’est qu’un début. Car l’aspect que vous appelez champ zéro est celui de la dimension cristalline. Il s’étend à des dimensions d’énergie qui se trouvaient, certes, en vous, mais à l’état dormant, inaccessibles aux humains, bien qu’elles soient votre véritable origine et que vous existiez en elles à un niveau supérieur. 2014 Les Semences de Changement : Maîtres, 2014 a été une année d’ensemencement du changement… un changement extrême. Et les «codes» des changements  nécessaires apparaissent dans des ouvertures, des noeuds, que vous appelez évènements astrologiques. 

Il y a là plus que vous n’en comprenez pour le moment. Au sein de ces noeuds se trouvent des codes qui affectent votre champ de l’aura par induction et modifient la résonance planétaire. Ils jouent un grand nombre de rôles. Un évènement astrologique codé est comparable à un jaillissement d’énergie, une cascade organique qui affecte chacun de vous à un niveau très profond. C’est une infusion consciente, intentionnelle et coordonnée de fréquence sacrée. Dans sa propre configuration de particules de lumière, elle est tout aussi vivante que vous, à la seule différence qu’elle n’a pas de projet individuel » et que son évolution dépend en partie de sa composition et de sa résonance astrologiques ainsi que des différents environnements du plan terrestre. 

Mais précisons que les codes et infusions ioniques fournis par les ouvertures astrales créent une amélioration subtile qui ne permet pas seulement le changement mais apporte aussi une matrice de plus haute fréquence. Si les noeuds de pouvoir astrologiques, notamment les solstices, équinoxes et éclipses, étaient vraiment compris comme les instruments d’induction qu’ils sont réellement, vous les définiriez plus correctement comme des ouvertures dans l’espace-temps, des inserts hologrammiques définis et gouvernés par leur nature géométrique et leur cadre de résonance au moment de leur entrée sur votre plan, ainsi que leur vocation à l’expansion. Rien n’est immobile, et indépendamment de la façon dont le temps et les dimensions se  mesurent, le changement continue à travers le mécanisme des ondes de gravité astrologiques. Et ce processus obéit à une logique divine, car c’est vous, en tant que Soi-Supérieur, qui l’avez créé. 

En l’An Deux de la Nouvelle Terre, il vous est demandé de faire un plus grand effort dans votre concentration mentale. Vous pouvez avoir l’impression, par moments, de lutter pour garder votre équilibre, votre concentration. Cela tient aux influx de nouvelle énergie et à la nécessité de vous adapter et aussi de rendre votre but et votre intention cristallins. Avec ses changements de ratios ioniques (dus aux deux dernières décennies de Radiation Solaire), la transition du Verseau s’étend maintenant à toute la planète et exige de chacun de vous qu’il mette de l’ordre dans sa vie  spirituelle. Cela prend place sur de nombreux fronts. 

- Pluton en Capricorne (Cardinal-Terre)

- Mars en Balance (Cardinal-Air)

- Jupiter en en Cancer (Cardinal-Eau)

- Uranus en Bélier (Cardinal-Feu) 

Rien de cela ne se passe par hasard, ces énergies font partie d’un «cocktail» astrologique signifiant un extraordinaire changement selon les modalités suivantes: 

L’Équinoxe et le Solstice amplifient le déclenchement Téléchargements codés et ouvertures au moment des Éclipses, Allègement du voile grâce aux Portails des Étoiles qui en résultent, Arrivée des Codes du «Retour du Dharma» et du «Retour du Christos», Réalisation du nouveau Firmament Cristallin en 2038, Passage de l’ADN au Corps Cristallin via le processus d’ionisation. Le changement de ratio ionique élève le niveau de la connexion codée entre le conscient et le subconscient, entre la réalité physique et le modèle divin. A cause des éjections de masse coronale solaires, des courants de plasma anionique circulent sur la Terre et s’amassent autour de «sites sacrés» spécifiques. Cela permet un accès plus facile à la conscience cohérente thêta, au sein de laquelle vous pouvez plus efficacement créer la Nouvelle Terre. 

La Grande Croix Cardinale en Avril 2014 a produit le changement le plus extraordinaire de toutes vos vies. C’est une fréquence surprenante et exquise…mais intense. Notre but n’est pas ici de vous fournir un horoscope mais de vous décrire le but élevé de ce qui est en train de se passer. L’énergie sera certainement un défi pour vous, mais elle pourra être utilisée d’une manière optimale, et ce faisant, vous augmenterez votre quotient de lumière. 

Le Maximum Solaire et l’inversion des pôles magnétiques du Soleil ont commencé dans la seconde moitié de 2013, et pour beaucoup d’entre vous cela a causé un état de désorientation subtile et de confusion inconsciente. Une léthargie s’est installée. Vous aurez un sens renouvelé du but et de la clarté. Et donc, bien que cette transition liée à la Grande Croix et à la Détonation Harmonique présente des défis, il est essentiel que vous demeuriez dans la stabilité et aussi que vous utilisiez l’énergie pour le plus grand bien. L’un des points-clé est le fait   que vos aptitudes créatrices se trouvent libérées dans cette nouvelle matrice. Cela implique une responsabilité, car ce à quoi vous vous consacrerez vous reviendra beaucoup plus vite qu’avant. Vous devez être le maître responsable de vos pensées. 

La Seconde Phase Cardinale : En vérité, la magnifique Grande Croix Cardinale est la seconde phase annonçant une série d’évènements harmonieusement combinés qui auront un effet monumental sur le plan Terrestre et l’Humanité. Les évènements à court terme se sont produit d’une manière intense au cours des 4 mois de Mars à Juin 2014. Mais sur le long terme ils se sont cristallisés d’une façon qui changera le paradigme pour toujours. 

L’astrologie des 7 semaines prédites ont créés certains des changements les plus puissants de la Nouvelle Terre. Après la phase initiale de la Détonation Harmonique, l’Équinoxe de Mars, le mois d’Avril a vu un très rare et très puissant évènement astrologique, la formation d’une Grande Croix Cardinale par 4 planètes (Pluton opposé à Jupiter et au carré d’Uranus et de Mars, et Mars opposé à Uranus et au carré de  Pluton et de Jupiter) disposées en croix. Chacune d’elles se trouvera aussi à 13 degrés des 4 signes cardinaux : Pluton en Capricorne, Jupiter en Cancer, Mars en Balance et Uranus en Bélier, indiquant des changements et renouveaux majeurs. 

La Grande Croix exceptionnelle fut exacte les  23-24 Avril quand les 4 planètes ont atteint 13 degrés des signes. Treize caractérise la fréquence de la transformation de la Nouvelle Terre, ainsi que les Codes du Corps de Lumière Cristallin du 12+1=13. D’autres facteurs astrologiques codés et très significatifs ont amplifiés la Grande Croix : 

Deux éclipses, une lunaire et une solaire, encadrent et affectent la Grande Croix. Mars, Saturne et Pluton sont aussi rétrogrades au moment de la Grande Croix. Il se produit une puissante chute de météores Les plus fortes Éjections Coronales de Masse auront bombardé la planète d’ions moins de deux semaines auparavant, et leur effet d’amplification sera toujours actif. 

La barre de fréquence est de nouveau remontée. Les Signes Cardinaux (Force Primordiale) représentent les Quatre Éléments Sacrés des Royaumes Terrestres. Les 4 planètes de la Grande Croix Cardinale accélèrent encore une ouverture qui a commencé avec l’Équinoxe de Mars. Ce sera une configuration extrêmement exigeante, et l’énergie combinera les effets de tous les facteurs impliqués. C’est une accélération pour tout ce qui se trouve dans les domaines physiques et éthériques de l’Omni Terre, et elle se produit maintenant. L’Éclipse Lunaire du 15 Avril : Avec cette éclipse totale à la Pleine Lune du 15 Avril, tous les Royaumes Terrestres et l’Humanité a vu des changements majeurs s’activer. Tous les royaumes vivants et les aspects multi dimensionnels de l’Omni Terre deviennent plus lucides, plus capables de communiquer et d’exprimer la vitalité. Cela fait partie de l’expansion. Vos scientifiques observent déjà de nouvelles formes de lumière appelées «light sprites» et «méduses photoniques». 

L’éclipse solaire est suivie d’une chute de météores codée ressemblant à une comète la première semaine de Mai, tandis que Mars est rétrograde. Le mois de Mai est agrémenté d’un Portail des Étoiles entre le 23 et le 28, avant le solstice de Juin. C’est le Portail d’Harmonie. Eclipse Solaire, Portail des Étoiles et Émanation Quantique En vérité, la Grande Croix Cardinale est le mécanisme de déclenchement d’une détonation spectaculaire, une Émanation Quantique ensemençant une transformation annoncée, un potentiel sacré, une vérité cosmique fondée sur l’Amour Inconditionnel et l’accomplissement d’une prophétie sacrée. Cela prend place sur de nombreux fronts. 

- Pluton en Capricorne (Cardinal-Terre) – Mars en Balance (Cardinal-Air) – Jupiter en en Cancer (Cardinal-Eau) – Uranus en Bélier (Cardinal-Feu) Rien de cela ne se passe par hasard, ces énergies font partie d’un «cocktail» astrologique signifiant un extraordinaire changement selon les modalités suivantes: L’Équinoxe et le Solstice amplifient le déclenchement Téléchargements codés et ouvertures au moment des Éclipses, Allègement du voile grâce aux Portails des Étoiles qui en résultent, Arrivée des Codes du «Retour du Dharma» et du «Retour du Christos», Réalisation du nouveau Firmament Cristallin en 2038, Passage de l’ADN au Corps Cristallin via le processus d’ionisation. 

L’humanité doit s’éveiller collectivement à une conscience plus élevée, une sagesse sacrée, et transcender les modèles sociaux, politiques et religieux fondés sur la cupidité, la recherche du pouvoir et la peur, pour co-créer la Nouvelle Terre à partir de l’harmonie, la paix, le plus grand bien, dans la compassion et l’intégrité souveraines. La Détonation Harmonique est un temps d’action. Rassemblez-vous, plantez les semences de changement, et ne craignez rien! La dynamique astrale révolutionnaire qui domine le Portail d’Harmonie exige une compréhension de groupe et aussi bien sûr la participation des savants parmi vous. La plupart de vos astrologues étudieront les évènements selon les théories traditionnelles. Mais nous vous disons qu’il se passe beaucoup plus de choses qu’un grand nombre ne peut en comprendre ou en admettre. Tout cela est codé d’une manière qui n’aurait pas été possible auparavant… Sur la  Nouvelle Terre de 2014 tout conduit à 2038. 

Et nous vous disons que ceux d’entre vous qui se trouvent dans les années finales de leur incarnation peuvent certainement se sentir fortement poussés à «redresser les choses», à améliorer les relations, dans les énergies de 2014. Chers Coeurs, il n’y a pour cela pas de temps plus propice, pas de meilleure énergie, que les phases «Harmoniques » de 2014. Les deux carrés d’Uranus et Pluton de 2014 (en Avril et Décembre) ont offert des moments idéaux pour effectuer des changements majeurs, nécessaires pour ceux qui souhaitent plus de clarté et d’honnêteté dans leurs relations, en procédant aux améliorations requises. Gardez présent à l’esprit que votre temps sur le plan de la dualité se mesure en battements de coeur et que les changements peuvent se produire à tout moment. Mettez à profit le temps PRÉSENT. 

La Transition du Verseau : Les temps présents offrent à chacun de vous une opportunité de vivre libre, de se défaire de l’inquiétude et de la peur, et de créer son propre bien-être. Respectez-vous et soutenez-vous les uns les autres, et accueillez l’AMOUR. C’est la science et la fréquence de Dieu. C’est le moyen par lequel la Nation de l’Humanité s’UNIRA et Ascensionnera. 2014 est une phase-clé vous permettant de créer avec cohérence la Terre que vous désirez. L’An Deux de la Nouvelle Terre, 2014, est le début énergétique de ce qui est appelé «Age du Verseau », le démarrage de la Transition du Verseau. Ainsi, Maîtres, vous vous trouvez au sein d’une incarnation essentielle. Il y a certes des vies, parmi vos nombreuses incarnations, qui sont plus significatives, des vecteurs de l’espace-temps qui offrent des sauts quantiques. Il s’y trouve des croisements où prendre des décisions qui vous définissent. 

C’est l’une de ces vies. L’énergie et le temps s’accélèrent, il se passe beaucoup de choses sur votre Terre tandis que vous continuez de vous adapter aux transitions Cristallines de la Nouvelle Terre cette année. Ce ne sera pas facile, rien de vraiment valable ne se produit sans effort concentré…mais ce sera un joyeux accomplissement à porter à votre crédit. Car vous faites partie des âmes qui se rassemblent pour créer la planète d’harmonie. Et de même, 2014 a été une année extraordinairement importante, beaucoup plus que 2013. 

En 2013 vous étiez dans les phases préliminaires d’ajustement à la Nouvelle Terre. Vous mettiez en pratique de nouveaux chakras qui s’étendent dans les dimensions supérieures. En 2014 vous commencerez à déployer de nouvelles ailes et à vous essayer à voler dans de nouveaux domaines. Vous travaillerez en cohérence thêta pour créer visuellement un monde d’harmonie ! Cela prendra du temps, mais de puissants outils sont à présent en place. Ce qui s’est passé en 2012 fut un début pas une fin. 2013 fut l’An Un du paradigme de la Nouvelle Terre, un nouveau début, qui est le Nouveau Modèle de la Nouvelle Terre. L’Ascension de la Terre a permis la révision  et l’expansion dimensionnelles de la planète. La Terre s’est étendue à un Champ  Cristallin, de la 5ème aux 12 dimensions. 

En 2013 vous avez commencé à vous entraîner et en 2014 par progresser dans cette exploration. Cela demandera un effort concerté. En 2014 vous vous avez vécu beaucoup de changements subtils de vos prises de conscience. Votre système élargi de 33 chakras est encore en train de s’adapter à fonctionner de nouvelles   manières et, bien sûr, dans de nouvelles dimensions. Les différentes couches de votre Champ Cristallin de l’Aura sont encore quelque peu en voie de stabilisation pour beaucoup d’entre vous. Les expansions affectent à divers degrés vos systèmes sensoriels et votre champ émotionnel. En 2014, les aspects de conflits internes sont passés à la phase «creuset» pour être purifiés. Toute malhonnêteté, tout défaut caché, toute ombre, viendront à la lumière pour être confrontés. 

images (2)On nous avais prévenus : Alignez vos actions sur vos buts les plus élevés. Établissez des priorités ! Examinez votre chemin…et planifiez votre voyage consciemment. La vie peut être difficile et cela est une grande vérité. Mais c’est seulement en faisant face aux défis que vous pouvez les surmonter. Vous n’êtes pas seulement des étudiants des classes terminales de l’«Université de la Terre», mais aussi les professeurs qui créèrent le cursus dans les dimensions supérieures. La concentration mentale est requise, mais vous détenez les outils nécessaires pour avancer sur le sentier de la Maîtrise. 

Pour Conclure, Vous ne pouvez pas attendre paresseusement sur la touche dans les énergies de la Grande Croix. Elles vous affecteront. Nous vous recommandons de les accueillir car, même si elles présentent des défis, il s’agit d’une exquise résonance bienveillante. Chers Coeurs, la Détonation Harmonique et le Portail des Étoiles de 2014 constituent l’occasion parfaite de déterminer les pièces manquantes de votre puzzle. Il est temps de déposer votre marque, d’apporter votre contribution, de considérer le legs que votre vie sera. Et certes, cela implique d’assembler toutes les pièces…le montage  est requis! 

La Fréquence Cristalline est  devenue encore plus puissante en 2014. C’est une résonance qui conduira de plus en plus chacun de vous vers l’impeccabilité, qui consiste simplement à comprendre qui vous êtes et à vous montrer fidèle à votre SOI selon les normes les plus élevées. Cela requiert que chacun prenne son pouvoir et se tienne dans l’intégrité…c’est la marque de la Vraie Maîtrise. Il est temps pour les Maîtres parmi vous d’entrer dans la sagesse et l’action courageuse. Nous vous avons dit qu’il y aurait des moments en 2014 où vous avez été poussés à vous concentrer sur les zones de votre vie qui ont besoin de changer. C’est maintenant. Vous devrez faire face à vous-mêmes et décider des actions à entreprendre en priorité. Redéfinissez vos contrats intérieurs et décidez de la façon dont vous souhaitez utiliser le temps qui vous reste sur la planète. Vous ressentirez l’urgence de saisir l’occasion et de faire une liste de choses à faire…la vie linéaire est un quantum de battements de coeur…mettez à profit le temps présent ! 

Il est temps d’écrire le livre en vous, temps pour le rêveur de s’éveiller. C’est le temps de la Grande Croix et du Portail d’Harmonie! 

Je suis Métatron et Je partage ces Vérités avec vous. Vous êtes Bien Aimés.

Et il en est ainsi. »

L’Archange Métatron via James Tyberonn

Traduit par Martine Racine. JungianBear@aol.com

 

LES ENTITES OBSCURES et la grille cristalline

 

images (4)« Kryeon, je ne peux croire qu’il n’existe aucune entité obscure » ?

Mettons les choses au clair. J’ai récemment mentionné qu’il existe des entités obscures. Oui, il y en a. Cependant, je veux d’abord que vous compreniez que les humains ont tendance à personnaliser et à craindre tout ce qui est sombre. Je veux que vous commenciez à utiliser votre logique spirituelle et votre discernement.

Votre tradition et vote mythologie sont fortes, et elles vous y incitent à priori. Vous avez donc tendance à craindre l’obscurité au lieu de comprendre les vérités. C’est l’objet de cet exposé.

Les entités obscures de la planète sont réelles. Mais elles ont une conscience, ce n’est pas que de la physique. Vous devez savoir que certains humains se sont si complètement retirés de la lumière qu’ils sont eux-mêmes devenus des entités obscures. Ils se servent de ce « pouvoir de l’obscurité » pour assujettir d’autres humains dans la peur. Ce sont donc des entités obscures, et c’est leur choix. Ils sont souvent puissants, car ils dégagent une conscience maléfique ; Vous les avez vus au cours de votre histoire et vous avez constaté à quel point, souvent, l’humanité croit en leur pouvoir. C’est une vieille énergie dans laquelle le mal se reproduit en éliminant toute lumière autour de lui.

Par ailleurs, certaines entités obscures ne sont pas humaines et vont et viennent sur une base régulière. Ce sont des êtres conscients qui vous rendent visite sur la Terre et tentent de vous effrayer pour voir comment vous allez réagir. Il y a une mise à l’épreuve constante quant à la façon dont la conscience humaine évolue. Et comme presque tout ce que vous voyez en physique est polarité, il en va de même en ce qui concerne la lumière et l’obscurité de la conscience. Toutefois, comme nous en avons souvent parlé, ceux qui viendraient d’autres endroits de l’Univers n’ont aucun pouvoir sur vous, à moins que vous les laissiez faire ; Ils n’ont aucun « dieu intérieur » et ne constituent qu’une « biologie intelligente ». Leur fascination à votre égard tient au fait que vous avez vraiment « Dieu en vous » et qu’ils ne peuvent tout simplement pas comprendre cela. Alors ils ont découvert que la peur permettait de vous maitriser pendant qu’ils vous examinent.

Si vous émettez votre lumière, aucune entité ne peut vous atteindre. Ils changeront de direction. Comme toujours, j’ai enjoint aux humains d’appeler l’amour de Dieu dans leur vie et de reconnaître qu’ils font partie de la Source créatrice. Votre Moi supérieur est unique dans la galaxie, et aucune autre forme de vie n’en a. Vous, sur la Terre, vous l’avez, et grâce à cela, c’est actuellement la seule planète où la liberté de choix spirituel existe.

Vous êtes la Lumière.

La Grille Cristalline

Les attributs multidimensionnels des systèmes de la planète en équilibrent le magnétisme global. En particulier, la Grille cristalline, toujours dans une programmation favorisant un quotient de pouvoir négatif, fait en sorte par exemple que vous ressentez autant de lourdeur lorsque vous parcourez d’anciens champs de bataille. Du fait de cette programmation, vous accordez une valeur plus élevée aux éléments négatifs qu’aux positifs. Cela va maintenant changer.

A mesure que l’énergie se modifie sous l’impulsion de la conscience humaine, la mémoire de la Grille cristalline se transforme. Elle st donc actuellement en transformation. De plus, cette grille a conservé la mémoire d’époques anciennes où l’humanité avait atteint des niveaux de conscience relativement avancés. Elle a donc une référence qui l’influence dans sa transformation actuelle. Cela implique aussi une inter-influence entre le passé, le présent et le futur ; Dans un proche avenir, un Travailleur de lumière sensible, debout sur un champ de bataille, e sentira pas autant ce qui s’est passé au cours de la bataille. Aussi, il y a une redéfinition du sens de la valeur que l’on a de soi. Et cela est perçu par la Grille.

Hier soir, nous avons conclu en cherchant à vous faire comprendre le mouvement de poussée en un va et vient entre lumière et obscurité, et ce qui pourrait très bien se produire ensuite. Faites de votre mieux, sans y attribuer une personnalité ou une entité ; l’obscurité est bête. Elle n’a aucune intelligence. Elle fait tout simplement partie d’un système qui veut survivre pour conserver l’équilibre, comme tant d’autres systèmes sur la planète.

Source : http://francesca1.unblog.fr/  

Texte issu du Livre : « Recalibrage de l’Humanité – Le début d’un nouveau cycle évolutif » – TOME XI de KRYEON aux Editions Ariane 2014 

Nous pouvons en discuter ensemble sur http://devantsoi.forumgratuit.org/

 

LES CHOCS DE L’ASCENSION (Méditation-Chakras)

 

aquamoonCe choc sera pour notre famille un choc salutaire. Alors s’ils sont choqués par notre disparition lors de notre ascension, ce choc aura un effet bénéfique à long terme.

Mais je vous assure que la plus grande partie de l’humanité traversera une période d’angoisse ou de choc qui fera paraître votre disparition insignifiante en comparaison. Alors toutes les choses que ça vous inquiète de laisser derrière vous, comme des membres de la faille dans la confusion ou des dettes impayées – ce sera le cadet des soucis de l’humanité lorsque l’énergie augmentera et que les changements Terrestres progresseront. Les gens ne se préoccuperont pas tant de ces questions. Ils seront plus préoccupés de maintenir leurs moyens d’existence, leur vie, leur existence et leur croissance spirituelle.

La croissance spirituelle se situera bien plus haut dans la liste des priorités. Alors le fait que vous disparaissiez et choquiez quelqu’un, les poussera à remettre la vie en question un petit peu plus et leur donnera de l’avance sur le programme. Il y a des moyens de communiquer avec les êtres qui ont besoin de communication. Ils seront informés de vos allées et venues et on pourra les aider à comprendre. Nous pouvons en joindre beaucoup.

Peut-être reviendrez-vous et les joindrez-vous vous-même. Les options sont innombrables. C’est le moment de notre méditation. C’est la meilleure partie. C’est la partie que j’attendais. C’est le moment des vacances. Détendez-vous et respirez. Toutes vos préoccupations, votre situation et votre travail émotionnels vont s’évanouir. Sinon ce soir, du moins dans un futur proche. Je vous demande de les laisser derrière vous et de vous concentrer dans l’instant présent sur ce que vous faites ici et maintenant. Faites-nous confiance pour prendre soin de vous sur tous ces sujets. Nous prenons soin d’e toutes vos questions sans réponses. Nous allons aller dans notre sanctuaire intérieur comme lorsque St Germain vous y avait guidé. Respirez simplement et détendez-vous…

  • Imaginez une pyramide de pierre assez grande pour que vous puissiez entrer par la porte. Vous passez la porte. Vous entrez dans une petite pièce où se trouve un siège pour vous y asseoir. Il y a un petit peu de lumière qui filtre d’en haut, juste assez pour que vous y voyiez et que vous vous sentiez à l’aise.

Mettez-vous à l’aise. C’est votre sanctuaire intérieur. Il est isolé des vibrations du monde. Il est isolé des vibrations et de toute la négativité de la réalité de la troisième dimension. Dans cet espace, il y a seulement votre respiration, votre Soi supérieur et moi-même. Nous allons faire descendre la pyramide et lumière et la superposer à la pyramide de pierre. Vous pouvez commencer à faire l’expérience de votre corps de lumière sous la forme d’une pyramide de lumière, aux dimensions exactes de la pyramide dans laquelle vous êtes. Elle va se superposer à votre pyramide de pierre. Laissez-la descendre à un rythme qui soit confortable jusqu’à ce qu’elle vous encercle complètement.

Si vous avez du mal à visualiser ; peut-être êtes-vous plus un sensitif qu’un visuel, il n’y pas de mal à ça. Simplement respirez, méditez et ressentez.

Imaginez-en la sensation. Ressentez l’activation du corps de lumière tandis qu’il vous entoure, vous êtes complètement à l’intérieur. Maintenant vous êtes isolé à l’intérieur de cet espace.

Nous allons maintenant faire un petit voyage dans notre véhicule Merkaba via l’imagination et le corps éthérique. Vous n’avez qu’à rester détendu et à respirer. Nous partons en vacances. Tandis que vous méditez nous sommes transportés.

Si vous désirez une intensification de l’expérience de votre corps de lumière, vous pouvez la demander et cela vous sera apporté. Nous nous déplaçons entre les dimensions. Vous pouvez avoir la sensation d’être assis ici, mais vous êtes assis en train de voyager.

Vous pouvez avoir le sentiment de vous poser maintenant. Vous atterrissez si l’on peut dire. C’est comme si vous aviez volé dans les airs et atterri. Et la porte est directement en face de  vous dans le côté de la pyramide. Vous pouvez vous lever et vous visualiser en train d’avancer. Vous passez la porte et vous vous trouvez sur une île magnifique, une belle île du sud pacifique. C’est un lieu de vacances, piste pour vous. Vous avez votre île personnelle. C’est une île petite, mais belle, juste pour vous. Elle vous semble si belle. L’air est à température parfaite. La lumière est très belle. L’océan est d’un beau bleu. Le ciel est bleu. Nous allons passer un peu de temps sur cette île. C’est une île de guérison, d’équilibre où vous pouvez aller chaque fois que vous en éprouver le besoin.

Donc, alors que vous sortez de votre pyramide et marchez vers la plage, vous remarquez que cette île a une caractéristique unique, différente de ce que vous aviez connu auparavant. La plage de cette île est jonchée de cristaux. Tandis que vous avancez sur la plage, vous voyez ces beaux cristaux de quartz clair, vous pouvez les sentir avec vos pieds nus tandis que vous marchez sur la plage. Vous les sentez sous vos pieds comme ils disparaissent sous le bel océan bleu. Vous pouvez marcher dans l’eau et la sentir sur vos pieds. Vous pouvez vous tenir debout dans l’eau. Vous pouvez explorer ces impressions. Tandis que vous le faites, vous commencez à être curieux de votre situation, vous vous demandez où vous êtes, et vous décidez d’explorer.

Vous souhaitez faire le tour de l’île, vous aventurer le long de la plage. Tandis que vous commencez à marcher le long du rivage, vous remarquez que la plage de pierre change de couleur. Elle devint une belle plage noire d’obsidienne. Vous marchez dessus. Vous sentez ces pierres. Vous pouvez vous asseoir dessus, vous pouvez marcher dans l’eau, ramasser les pierres et les toucher.

Vous pouvez vous allonger dessus avec vos jambes dans l’eau. Vous pouvez vous en imprégner de façon que vous désirez ; tandis que vous le faites, tandis que vous prenez contact avec cette partie de la plage d’obsidienne, votre premier chakra est ouvert et purifié. Vous sentez une énergie de guérison. Vous éprouvez une sensation de libération et de détente dans votre premier chakra. C’est un sentiment de sécurité, d’enracinement et de connexion avec la Terre et l’énergie des pierres noires.

Après avoir expérimenté cela pendant un moment, vous vous sentez à nouveau curieux et vous continuez à marcher. Vous arrivez à une section de la plage composée de pierre rouge sombre.

Elle est jonchée de beaux grenats. Vous prenez plaisir au jeu de l’eau sur les pierres, et à la sensation de vos pieds qui prennent contact avec elles. Elles sont d’une belle couleur qui vous attire. Vous pouvez souhaiter vous asseoir sur la plage, ou vous allonger sur les pierres, ou vous tenir debout et ressentir l’énergie. Tandis que vous le faites, votre deuxième chakra est détendu et ouvert.

gems

Vous éprouvez un sentiment de relâchement et de détente tandis que cette énergie travaille en vous et que votre corps l’absorbe. C’est une guérison qui a lieu. C’est un relâchement de toutes les tensions accumulées dans cette partie de votre corps. A nouveau, vous devenez curieux et vous avancez vers la plage suivante. Vous découvrez que c’est une belle plage de citrine d’un doré lumineux. Elle est dorée. Tandis que vous vous imprégnez de cette plage, vous sentez votre troisième chakra s’ouvrir, vous sentez votre centre de pouvoir se détendre. Vous sentez la belle énergie de guérison pénétrer et s’élever dans votre corps. Vous sentez cette énergie équilibrer vos chakras inférieurs dans un parfait alignement et un parfait équilibre. Toute tension est évacuée.

Nous passons à la plage suivante.

Elle est d’un beau quartz rose, d’une couleur racée. Ce sont de beaux quartz roses transparents, plus transparents qu’aucun de ceux que vous ayez vus. Tandis que vous posez vos pieds nus sur cette partie de la plage, vous sentez votre cœur s’ouvrir ; vous sentez une expansion et un amour d’une grande profondeur circuler dans tout votre corps en parlant de votre cœur. Il s’écoule de votre cœur et circule à travers les chakras inférieurs, jusque dans les pierres et dans la Terre. Toute tension est ôtée de votre centre cardiaque. Une grande expansion se produit. Il y a beaucoup de relaxation. C’est un sentiment d’amour, d‘acceptation inconditionnelle et de confiance, un sentiment d’être nourri. Vous voyez que vous pouvez vous détendre complètement dans cette confiance et cet amour. Vous pouvez abandonner toute peur et tout souci et savoir que vous êtes UN, que vous êtes aimé et choyé. 

Quand vous commencez à marcher à nouveau, vous vous sentez très livre et très détendu. Vous flottez presque lorsque vous arrivez sur la plage suivante, qui est constituée de belles pierres bleues. Elles ont la couleur du lapis-lazuli. La couleur est riche et profonde. Tandis que vous vous imprégnez de cette plage, vous sentez votre chakra laryngé s’ouvrir.

Vous sentez toutes les tensions dans votre gorge se détendre et s’évacuer. Vous vous sentez en alignement avec votre cœur et avec tous vos chakras. Vous sentez le lien entre le chakra du cœur et celui de la gorge, qui vous rend votre liberté d’expression. Et vous pouvez sentir l’énergie de la lumière bleue de ces pierres entourer votre gorge. Elle apporte expansion et détente. Vous arrivez sur la plage suivante. C’est une plage de belles améthystes. Elles sont d’un violet et d’un pourpre profonds. La plage vous apparaît particulièrement belle et vous désire z vous y asseoir et sentir l’eau à vos pieds.

Tandis que vous le faites, vous sentez l’activation et l’ouverture de votre troisième œil. Vous pouvez voir la lumière en vous. Vous pouvez sentir cette belle lumière scintillante venir à vous par vagues. Tout comme les vagues de la mer violette caressent vos pieds, vous pouvez sentir les vagues de lumière. Votre centre du troisième œil est purifié. Il est ouvert et relié aux chakras de votre cœur et de votre gorge dans un alignement et un équilibre parfaits. Maintenant, alors que vous avancez sur la plage, vous vous apercevez que vous avez fait le tour de l’ile, en revenant à la plage de quartz clair. Votre expérience de cette plage est maintenant accentuée par l’ouverture de votre chakra coronal.

Tandis que vous vous tenez debout ou assis sur ces pierres, vous sentez l’alignement complet de l’énergie lumineuse passer à travers votre couronne, à travers le sommet de votre tête, à travers tous vos chakras et vous apporter une sensation de relaxation totalement équilibrée  t alignée. Il n’y a plus de tension dans vos chakras ou dans votre corps émotionnel. Vous respirez simplement et vous ressentez cet équilibre et cette santé.

Maintenant, je dirige votre attention à nouveau sur vous pas. Suivez vos propres traces sur le sable en direction de votre pyramide véhicule. Sachez que vous pouvez faire ce voyage chaque fois que vous le désirez, en particulier quand vous ressentez le besoin d ‘un rééquilibrage ou d’une guérison émotionnelle. Quand vous éprouvez le besoin de vacances, vous avez des réservations. Alors sachez en quittant cette île que vous pouvez revenir à tout moment. Vous pouvez y retourner, l’explorer et passer autant de temps que vous le souhaitez sur n’importe laquelle de ces plages. Car maintenant il est temps de regagner votre pyramide et de vous asseoir.

Sentez la porte se fermer. Vous êtes à nouveau entouré de la belle lumière brillante. Laissez la pyramide de lumière descendre autour de vous. Au moment où la pyramide de lumière s’aligne parfaitement avec votre pyramide de pierre, vous êtes prêt à revenir. Respirez simplement et vous serez transportés à nouveau. Alors je vous le dis, mes chers Uns, c’est votre île d’amour. Vous pouvez entrer dans le sanctuaire de votre pyramide de lumière et faire le voyage au sanctuaire de votre île d’amour n’importe quand. L’équilibre accompli de cette façon a un grand pouvoir de guérison pour votre corps émotionnel et vous aligne.

Maintenant votre pyramide se pose sur Terre. Vous réintégrez votre corps physique, cependant vous ressentez encore ce bel équilibre, cette détente, et cette ouverture. Vous avez offert ceci comme un cadeau à vos corps au cours de votre voyage. Vous pouvez rester en méditation pendant que vote pyramide s’élève et repart d’où elle vient. C’est donc avec une grande joie que je vous remercie ce soir pour votre participation très active. Nous avons fait appel à vous pour que vous utilisiez votre visualisation, votre mental et votre conscience un petit peu plus activement ce soir. Mais les résultats ont été un grand succès. En fait je connais une extrême béatitude à être dans vos auras en ce moment. Alors aimez-vous, et par-dessus tout, laissez faire, acceptez, faite confiance.

Vous traversez une expérience incroyable, une transformation incroyable. Vous réussirez. Nous n’avons pas encore perdu une seule Semence d’Etoile au cours de tout notre travail. Appréciez le processus. Appréciez la merveilleuse expérience de la méditation. Je vous en prie faites appel à moi chaque fois que vous ressentez le besoin d’un supplément de Guérison pour votre corps émotionnel, ou dans le lâcher prise. Je vous assisterai avec tous les moyens qui me sont permis. Bonne nuit, mes amis.

 **SANANDA ** 

Retranscrit par Francesca du blog : http://francesca1.unblog.fr/ 

Extrait de « L’escalier de cristal »- Guide pour l’ascension d’Eric Klein, introuvable en librairie. Par Saint Germain, Sananda, l’Archange Mikael, et le Commandant Ashtar

BOUCLER LA BOUCLE

 

2bEt bien, je pense qu’il est temps de faire un peu de méditation ensemble. Sachez que nous vous aidons semaine après semaine à vous focaliser, à vous concentrer et à développer l’aptitude à entrer en vous-même. Sachez qu’en méditant en ce moment, vous accomplissez d’incroyables bienfaits. Beaucoup plus que vous ne le faisiez il y a seulement quelques mois. Alors, chacune de vos respirations en méditation est pour vous un grand lâcher prise et une grande libération. Vous bouclez la boucle de votre ultime destinée.

Détendez-vous. Alignez-vous et mettez-vous en résonance avec votre respiration. Ecoutez votre respiration comme elle entre et sort de votre corps comme un flux. Nous allons emmener chacun de vous individuellement dans son propre sanctuaire intérieur.

J’aimerais que vous vous imaginiez en train de marcher, d’approcher une pyramide qui soit assez grande pour y entrer et y habiter confortablement. C’est une pyramide individuelle, juste pour vous. Tandis que vous approchez, vous voyez les pierres. Elles sont parfaitement ajustées l’un à l’autre, géométriquement parfaites. Et vous pouvez vous tenir là, devant la porte de la pyramide, une porte qui est assez grande pour que vous entriez et s’il y a des inscriptions au-dessus de la porte vous pouvez les lire – quoi que vous voyiez ou visualisiez là pour vous-même. C’est votre sanctuaire intérieur

Donc, vous entrez et vous trouvez au centre de la pyramide un sol magnifique, un beau siège – quelque chose de parfaitement confortable pour vous y asseoir en méditation. A l’intérieur de la pyramide, c’est très tranquille. Aucune vibration extérieure ne pénètre.

Vous êtes complètement isolé des vibrations extérieures, de la réalité de la troisième dimension et de toutes ses manifestations. Une lumière diffuse un filtre d’en haut. Soyez là simplement et méditer dans cette structure. C’est votre sanctuaire. Vous trouverez plus de clame, plus de paix dans cet espace. Les seules énergies à l’intérieur de cette pyramide sont vos propres énergies. Donc en contrôlant votre concentration et votre focalisation, vous pouvez complètement calmer toutes vibrations excepté les vibrations du soi intérieur et de la respiration.

Dans votre méditation, vous pouvez commencer à éprouver la sensation du Soi supérieur, vous pouvez commencer à voir la lumière de votre Soi supérieur ; car on ouvre votre troisième œil. On ouvre votre chakra coronal. Et la lumière circule librement à travers lui. Il est possible que vous puissiez, si vous êtes suffisamment calme et en résonance, entendre l’énergie de la lumière, la musique des sphères.

Vous pouvez peut-être entendre un son au timbre élevé, un nombre quelconque de tonalités. C’est le son que produit votre Soi supérieur ou Dieu. C’est le son que produisent les atomes et les molécules, les planètes et les galaxies dans leurs mouvements.

Si vous souhaitez entendre cette musique, vous pouvez couvrir un petit peu vos oreilles. Il y a un os ou un cartilage situé en dehors de l’orifice de votre oreille, une sorte de clapet. Si vous voulez vous pouvez vous boucher les oreilles en appuyant dessus vers l’intérieur (vous pouvez aussi utiliser des boules quies pour cela). Maintenant, vous savez à quoi sert ce petit appendice étrange !

Donc, vous vivez le calme et la présence de votre Soi supérieur au sein de votre pyramide sanctuaire. Et maintenant, j’aimerais que chacun de vous appelle à lui la présence de son corps de lumière, et nous vous aiderons à les faire descendre à et à vous faire monter pour vous rejoindre.

Si vous vous sentez dériver dans la méditation, revenez simplement à votre respiration. Vous profitez des bienfaits de cette expérience que vous la visualisiez ou que vous la ressentiez. Certains d’entre vous sont doués pour visualiser, certains sont doués pour entendre. Certains sont doués pour ressentir. Ainsi, il y a un sentiment de Dieu et une manière de voir Dieu et une manière d’entendre Dieu qui s’adaptent à chacune de tas d’aptitudes individuelles.

 Alors maintenant, j’aimerais que vous imaginiez une autre pyramide – une pyramide de lumière, au-dessus de votre pyramide sanctuaire – de la même dimension, de la même taille et de la même forme que votre pyramide.

Elle descend lentement – lentement jusqu’à ce qu’elle fusionne avec votre pyramide, occupant le même espace, activant votre pyramide, activant votre expérience. Votre corps de lumière vous entoure maintenant. Certains d’entre vous en auront une expérience profonde. Certains ne seront pas tout à fait aussi conscients. Soyez assurés qu’il se manifeste pour chacun de vous, quel que soit votre jugement sur l’expérience. Laissez tomber votre jugement et soyez, simplement ; le corps de lumière tient à vous. Il se superpose à vous. Il fusionne avec vous et active la transformation.

Si vous prenez plaisir à votre expérience présente, vous pouvez rester en méditation. Vous n’avez pas besoin d’arrêter si vous faites l’expérience de la béatitude de la lumière autour de vous. Mon désir est que vous le fassiez au moins une fois par jour.

Laissez votre visualisation être le précurseur de vos méditations.

Si vous désirez faire appel à moi-même, à Sananda, à Ashatar ou à tout autre Maître ascensionné ou ange, vous pouvez tous nous recevoir dans votre pyramide. Nous serons heureux de nous joindre à vous. L’expérience qu’il vous faut appeler en priorité est votre Soi supérieur, votre corps de lumière. C’est comme vous entraîner à l’ascension. Si vous vous entraînez, vous serez meilleur dans le moment viendra. Quand vous sentirez le corps de lumière descendre et votre fréquence vibratoire s’élever, vous serez plus à l’aise avec le processus.

Encore une fois, j’aimerais dire que certains d’entre-vous méditent depuis longtemps. D’autres non. Ceux qui arrivent mieux à se concentrer et à méditer feront peut-être une expérience plus profonde. Peut-être pas. Quoi que vous ressentiez dans l’expérience, sachez que quand vous faites cet exercice, vous attirez et vous manifestez le corps de lumière. N’ayez aucun doute à ce sujet. Cette requête est sacrée pour nous et nous l’attendons.

Si vous avez envie de faire cet exercice six fois par jour, n’hésitez pas à le faire. vous pouvez rester dans votre sanctuaire intérieur aussi longtemps que vous le désirez. Vous êtes libre dans cet espace.

Plus vous êtes nettoyé et purifié au cours de la préparation, plus votre expérience sera intense. A tel point que vous ressentirez ces expériences si profondément et si puissamment que vous vous demanderez si oui ou non « ça y est ». « C’est peut-être ça, je suis peut-être en train de partir maintenant ». Cela vous donnera une bonne opportunité de lâcher prise et d’expérimenter l’aspect d’abandon. Car à cet instant de l’ascension, il existe un point où vous vous abandonnez consciemment au processus et où vous consentez à ce qu’il ait lieu. Où vous dites « oui » consciemment au processus. Ça ne vous fera pas de mal de dire oui au processus dans vos séances de pratique. On ne sait jamais. Nous ferons beaucoup de travail avec vous avant l’ascension. Mais il n’y a pas de mal à être préparé.

Nous vous assisterons et nous vous laisserons dans un état, espérons-le, où vous serez tellement en résonance avec le processus que vous serez préparé. Alors quel que soit le moment où il se produire, vous saurez déjà quoi faire. Il sera bienvenu et vous n’aurez pas peur. Encore une fois, il est question de joie et de bonheur, d’amour et de réunion. Il est question de réunion avec votre corps de lumière et votre famille, et avec cette conscience que vous avez perdue en vous incarnant dans la troisième dimension.

Beaucoup de choses vous attendent. Il y aura des souvenirs à rappeler. Il y aura des expériences à partager, et beaucoup d’honneurs à vous attribuer après votre triomphe. Même si l’on ne tient pas compte de ce qui viendra ensuite, c’est vraiment un triomphe pour chacun de vous d’avoir fait tout ce chemin, de vous être ouvert à ce niveau de conscience, ce niveau de réceptivité au processus d’ascension. De nombreuses bénédictions et une grande libération en résulteront pour vous lors de votre ascension. Le travail que vous faites avant l’ascension est important pour déterminer quelles avenues et quelles opportunité vous seront ouvertes. Tout le monde n’aura pas le même niveau de possibilités après l’ascension. Vous intégrerez votre vraie nature et votre vraie présence, et grâce au travail que vous aurez fait dans cette vie, dans d’autres vie, et en particulier en vous préparant à cette ascension, vous pourrez avoir la possibilité d’aller au-delà de la cinquième dimension, dans d’autres dimension, pour explorer des royaumes indescriptibles.

Il y a une libération de la troisième dimension. C’est l’ascension. Et on peut croître plus avant. Alors, plus vous pouvez passer de temps dans votre sanctuaire intérieur, plus vous irez loin. Vous pourrez être en  compagnie d’incarnations de conscience de plus en plus grandes et de plus en plus hautes.

Vous pourrez connaître tellement plus de lumière. Vous serez capable d’absorber tellement plus et de supporter tellement plus. Vous êtes des canaux de lumière divine. Dans votre condition présente, l’ouverture à travers laquelle la lumière peut circuler en vous est limitée. Plus vous montez vers des niveaux de conscience élevés, plus vous parvenez à une dimension élevée, plus votre canal s’élargit, plus vous pouvez partager et recevoir. C’est vraiment une sacrée expérience que d’avoir une charge maximum d’amour divin qui circule librement à travers vous.

C’est un acte de service pour vous et aussi pour moi-même. Car moi aussi, je désire un maximum d’expérience, un maximum de croissance. Et puisque l’univers va être restructuré de façon spectaculaire, il y a de nouvelles opportunités pour nous tous. Nous allons tous être promus. Et bien, cela a été un plaisir pour moi d’être à nouveau avec vous. Je suis honoré d’avoir fait partie de cette expérience permanente. Je vous dirais maintenant que cette expérimentation s’accomplit et ce, avec énormément de succès. C’est une expérimentation réussie. Alors vous devez tous être félicités.

Vous irradiez et vous rayonnez tous avec bien plus d’éclat. Le mental est comme un enfant capricieux. Il fera ce qu’il fera, et il répandra ses calomnies sur vous et il sera habité par des doutes, de la confusion et des drames. Cela vous accompagnera pendant quelque temps. C’est quelque chose dont on vous libère. Mais ne le laissez pas vous détourner de la dévotion et du dévouement. Car c’est votre dévotion qui créera finalement votre place dans les Mondes Paradisiaques, l’amour dans votre cœur pour le Créateur, et votre désir de servir cette belle énergie et de fusionner avec elle. Ainsi, la bénédiction de tous les maîtres est avec vous.

Sananda vous envoie ses plus chaleureuses amitiés. L’Archange Michael a été avec nous ce soir, nous entourant de loin de ses ailes magnifiques.

Notre amour est avec vous. 

Nous vous reverrons la prochaine fois. N’oubliez pas vos sanctuaires intérieurs. Nous gardons votre place au chaud. Bonne nuit.

** SAINT GERMAIN **

 Retranscrit par Francesca du blog : http://francesca1.unblog.fr/ 

Extrait de « L’escalier de cristal »- Guide pour l’ascension d’Eric Klein, introuvable en librairie. Par Saint Germain, Sananda, l’Archange Mikael, et le Commandant Ashtar

L’Humanité est davantage qu’elle ne le paraît

 

 

images (3)Il peut être démontré scientifiquement que tout objet sphérique qui est assujetti aux forces centrifuges du fait de son mouvement spécifique est creux, qu’il n’est pas solide par nature. Ramtha insiste pour dire que toutes les planètes de cette galaxie sont creuses et que les civilisations les plus avancées ont toujours vécu à l’intérieur de la sphère et non à l’extérieur. La force centrifuge de l’orbite d’une planète autour d’un soleil central pousse tout ce qui existe à l’intérieur vers sa structure externe. Ceci semble quelque chose de simple et de logique à admettre. Cependant, ce phénomène ne fait pas partie de la connaissance courant enseignée par les systèmes éducatifs d’aucun pays. La raison en est que, comme le dit Ramtha : « Personne ici ne sait rien par lui-même ni ne pense par lui-même. Quelle atrocité » ! 

Chacune des planètes existant dans un système solaire spécifique est née de son soleil mère central. Alors que la planète s’éloigne du soleil, elle se refroidit en termes de fréquence, s’abaissant dans la densité depuis la lumière, perdant sa chaleur ; Le soleil n’est pas de manière primordiale une énergie thermique. Il est essentiellement une forme plus élevée d’énergie appelée lumière. Lorsqu’une nouvelle planète est émise depuis le soleil, elle occupe l’orbite qui est la plus proche du soleil, comme celle de Mercure que l’on appelle l’orbite berceau. Une planète est parvenue à maturité lorsqu’elle se trouve sur l’orbite où Vénus est actuellement ; C’est alors que l’intérieur devient creux et stable. 

Le concept d’une terre creuse semble être un postulat scientifique tellement simple qui contient d’énormes implications pour la société moderne et qui demande à être étudié et vérifié. Il est stupéfiant de considérer que l’avenir de notre civilisation réside peut-être tout près de nous, à l’intérieur de la terre et non pas au loin, sur une planète ou une galaxie située à des années-lumière de nous. 

La civilisation qui vit à l’intérieur de la terre a survécu à la guerre qui eut lieu sur le continent de l’Atlantide ainsi qu’aux divers changements cataclysmiques de la nature qui, à diverses époques, ont menacé la civilisation sur sa surface. Ces entités ont développé et maîtrisé la science de l’électromagnétisme et de la modulation de fréquence au point qu’elles peuvent sortir et entrer librement au travers de portails. Ce sont nos ancêtres qui possèdent une technologie très avancée. 

Leur société n’est pas de nature guerrière. Pour éviter la guerre, ils s’échappèrent en allant à l’intérieur. Les valeurs de la paix et de l’harmonie sont les principales lignes de conduite de leur culture, valeurs qui sont instillées en eux dès la naissance. Ils entretiennent des relations d’égalité entre tous, sans distinction de rang social, de race, de sexe ou de savoir-faire. C’est leur esprit créatif et évolutionnaire qui a soutenu leur culture, pas une religion. Ils n’ont pas de religion. 

Leur peau est de couleur verte ou turquoise, ce qui est dû à la constitution de leur sol, à la quantité de cuivre de l’eau et à la quantité limitée de lumière existant à l’intérieur. Les contes folkloriques qui parlent de royaumes perdus, de fées, de mains et d’elfes vivant aux côté des hommes et des femmes ont leurs racines historiques dans cette civilisation. Ils nous considèrent primitifs et la seule raison pour laquelle ils se rendent à l’extérieur est de s’assurer de l’état de la coquille extérieure de leur demeure et d’en sauvegarder l’intégrité. Ils ont la faculté d’utiliser les volcans et de provoquer des tremblements de terre de sorte à réguler et à protéger la stabilité de leur territoire ; Ce sont eux qui furent les premiers à venir d’au-delà du soleil et qui prirent part à la construction des grandes pyramides. Ce furent les premiers à aller à l’intérieur de la terre lorsque la surface se désintégrait et que des continents entiers basculaient. Ce sont eux, ainsi que les autres groupes qui se rendirent à l’intérieur de la Terre, qui sont les vestiges des anciennes civilisations perdues lors de la chute de l’Atlantide et de la Lémurie. 

Il existe de nombreuses portes menant à l’intérieur. Les Lémuriens vivaient sous la surface du sol dans des grottes et dans un réseau sophistiqué de tunnels qui recouvraient la longueur totale de leur continent. Certains de ces tunnels débouchaient très profondément à l’intérieur de la terre. Les deux régions polaires de la terre sont les principaux portails menant aux territoires intérieurs. Certaines montagnes, comme le mont Shasta, les montagnes de la Superstition et l’Himalaya servent aussi de portails. Ces entités possèdent également la faculté de créer une force G. capable d’ouvrir des portails en créant un vide en dessous de la mer du Japon, des Caraïbes et de l’Argentine. De même que la courbure de la terre n’est pas apparente sur la surface de la terre, l’intérieur apparaît, lui aussi, aplati. 

Les célèbres expéditions en direction du Pôle Nord et de l’arctique menées par l’amiral Richard E.Byrd en 1947 et 1956 sont les sources les mieux connues permettant de soutenir la possibilité de l’existence d’une civilisation vivant à l’intérieur de la terre. Néanmoins, les récits de ces expéditions qui sont disponibles sont quelque peu enveloppés de mystère et manquent de clarté. Durant son vol au-dessus de l’arctique au-delà du pôle Nord en 1947, l’amiral envoya des communiqués radio qui firent état de la présence, en-dessous de lui, non pas de glace et de neige, mais de régions de terre ferme recouvertes de montagnes, de forts, d’une végétation verte, de lacs et de cours d’eau ; il déclara également voir dans les sous-bois un étrange animal ressemblant à l’ancien mammouth. 

Les cartes du continent de l’Antarctique sont trompeuses. Selon Ramtha, la meilleure façon de se rendre à l’intérieur de la Terre est le pôle Sud. Plus l’on s’approche de l’ouverture plus la température est élevée, ce qui est contraire à toutes les prévisions traditionnelles. La plus grande difficulté qu’il y ait à voyager dans ces régions vient du fait que ce lieu n’apparaît sur aucune carte et que les instruments disponibles ne fournissent pas de mesures exactes. Les aiguilles d’un compas ne sont pas dirigées vers le vrai nord ou le vrai sud. Elles sont censées indiquer le nord magnétique ; Pour diverses raisons cependant, le champ électromagnétique de la terre fluctue et varie plus l’on s’approche des régions polaires. 

Ramtha indique que, lorsque notre civilisation trouvera une base d’amitié authentique avec l’ennemi intérieur », ils partageront avec nous la science et la technologie qui rendent les voyages interstellaires possibles en un clin d’œil. La guerre comme moyen de défense et de protection contre la menace potentielle que posent d’autres cultures en possession de technologies époustouflantes telles que celles-ci est dénuée de sens et inadéquat. Le Docteur Steven Greer, qui a mené la recherche la plus complète et la mieux documentée sur les apparitions d’extraterrestres, recueillant des données de douzaines de témoins militaires, gouvernementaux et des services de renseignement, fait la même observation. Le fait qu’ils n’aient pas utilisé leur situation avantageuse pour envahir et dominer la race humaine, comme cela est dépeint dans diverses formes de divertissement, démontre que la guerre ne fait pas partie de leur ordre du jour et n’est pas une priorité pour eux, mais qu’elle fait partie des fantasmes existant dans les esprits de leurs auteurs. 

La vérité cachée derrière les mythes et les légendes des civilisations perdues faisant état de populations étranges qui connaissent une joie contagieuse, possèdent le donc de la longévité et l’amour de la simplicité possède peut-être le secret que la race humaine a besoin de découvrir de sorte à survivre à la prochaine étape de  sa croissance et de son évolution. 

  retranscrit par Francesca

Ramtha  Extrait du Chapitre : « L’avenir de notre civilisation » aux Editions AdA.

Message des vénusiens aux peuples de la Terre

 

images (3)A l’école des Sages 

Nous pénétrons dans une habitation qui dégage une sensation de paix et d’harmonie indicibles. Dans une salle de dimensions modestes un homme nous attend. Il paraît un peu plus âgé que mes compagnons, mais si peu, que je suis étonnée lorsqu’il m’accueille de la sorte :

« Sois la bienvenue ici. Je t’attendais, et j’ai des éléments à te donner qui pourront peut-être montrer aux hommes de la Terre un chemin qu’ils soupçonnent déjà au fond d’eux-mêmes. Je suis maintenant très vieux, plus de cinq cents de vos années terrestres et j’ai bien souvent eu des missions sur la planète Terre.»

L’homme s’arrête quelques instants, pendant lesquels il nous fait signe de nous asseoir autour d’une table ovale entourée de sept sièges confortables. Il est vêtu d’une longue robe blanche, serrée à la taille par un lien souple, dont je ne détermine pas la matière. Un petit boîtier y est accroché. A ses pieds, des sandales d’une matière souple font corps avec lui. J’avais déjà remarqué sans y prêter attention, qu’aucun des vêtements ne comportait de couture. Tous semblaient faits d’un seul tenant et je rapprochai cela des robes esséniennes que nous portions il y a deux mille ans. Je m’aperçois alors que le sol est comme un grand miroir aux multiples reflets.

« Chacune de ces missions, continue-t’il, a eu pour but d’entrer en contact avec certains des vôtres d’une façon très physique, et aussi de manifester notre présence aux êtres qui vivent à l’intérieur de votre terre. Là encore, il n’y a pas les bons et les méchants, mais des êtres qui évoluent à leur façon. Certains d’entre eux ont des connaissances plus avancées que celles qui ont cours à la surface de la terre. Ils connaissent les lois de la gravitation, de l’antimatière et ont aussi des vaisseaux que vous pourriez appeler intra-terrestres.

Parmi eux, il est des êtres d’une grande sagesse, qui pendant longtemps ont cependant refusé de manifester leur présence à ceux de la surface. Ils ne souhaitaient pas entrer en communication avec les humains qu’il sconsidéraient comme trop orgueilleux. Il y a de cela nombre de vos années, un pacte s’est enfin établi, et la compassion de certains d’entre eux fit qu’ils acceptèrent d’entrer dans la grande opération d’aide que nous avions alors envisagée pour la Terre. Leur action est encore souterraine, ajouta-t’il avec un sourire, mais elle n’en est pas moins efficace, et ils éveillent sur terre tout ce qui est connaissance occulte, de façon à rendre lumineuses les grandes lois cachées, jusqu’à présent réservées aux seuls initiés. »

Le grand être blond s’est tu quelques instants et disparaît, pour réapparaître aussitôt avec un plateau de fruits et des verres remplis d’un liquide odorant.

« Lorsque mon passage sur terre devait durer plus de quelques mois, il me fallait alors une identité spécifique et un travail qui me permette de m’intégrer et de rester les deux ou trois années prévues. Actuellement, certains hommes de la Terre qui connaissent notre action souhaiteraient contrôler tout cela, et vos puces, vos cartes de crédit, vos identités et la façon dont chacun peut être surveillé même chez lui, vont contribuer à nous identifier. Ceci étant, nous ne craignons pas la technologie terrienne. Mais il est pourtant parmi vous des êtres d’autres planètes qui eux savent comment nous détecter et nuire à notre action. Cependant, aucune peur ne nous habite car ce qui doit être sera, dans un sens comme dans l’autre.

De votre réveil, de la croissance de votre cœur, dépendra la suite de votre histoire, et par répercussion de la nôtre. Nous ne craignons pas la mort et jamais nous n’enlevons la vie. C’est une évidence pour nous tous ici, aussi nos missions sont-elles un don joyeux que nous faisons quelles qu’en soient les conséquences. Lorsque nous atteignons l’atmosphère terrestre, il arrive que nos vaisseaux densifiés soient susceptibles d’accident. Il en est même qui sont sur votre Terre dans des zones interdites ou seules quelques hautes personnalités ont accès.

Les hommes de pouvoir cherchent comment ouvrir nos engins spatiaux sans succès, car ils ne connaissent pas le pouvoir du son et celui du cœur qui, combinés à des symboles, ouvrent les portes invisibles. Ces hommes savent seulement comment emprisonner des évidences. Ils connaissent aussi les champs d’énergie qui peuvent affaiblir notre action… Un jour viendra, où vous n’aurez plus la possibilité de penser et d’agir d’une autre façon que celle qui vous sera dictée. Les marginaux, les révolutionnaires de l’Amour seront des exclus qui ne pourront vivre sur le sol de la Terre, car tout y sera contrôlé, prévu, pour ceux qui voudront bien être fichés et suivis. Ces temps sont proches, mais ils ne seront que ce que vous accepterez d’en faire. Nul ne peut obliger une âme à vivre ce qui est contraire à ses décisions. Encore faut-il choisir et ne pas laisser choisir qui que ce soit pour vous ! »

Un sentiment de tristesse mêlé à une confiance profonde m’habite. Je sais que nous avons la responsabilité de notre futur et que ce qui arrivera sera voulu par nous, mais en même temps un sentiment de lassitude m’envahit. Nous allons, peu à peu, vers une pensée, une monnaie, une uniformité générale qui permettront à toute forme d’autorité de gérer un groupe, et non des individus. Quelle facilité pour imposer et soumettre qui que ce soit ! Je lève les yeux vers les murs qui m’entourent, pour m’apercevoir que deux d’entre eux sont décorés de ce qui pourrait paraître une fresque ou un grand tableau… Rien de figuratif pourtant, mais des circulations d’ondes qui dansent et rendent l’ensemble très vivant.

« Chez nous, l’art a souvent une fonction précise. Ce que tu vois sur ces murs est une porte du temps. Selon tes pensées et tes recherches, les cristaux qui composent ces ensembles te permettent un contact avec telle ou telle période de n’importe quelle planète et à n’importe quelle époque de son humanité. Les cristaux sont de grands Êtres à la mémoire fabuleuse. L’une de leurs capacités est d’enregistrer la mémoire du temps. Sur Terre, les hommes savent très rarement collaborer avec eux. En effet, ils imaginent à peine une partie des pouvoirs de ce règne minéral et pensent l’exploiter, sans savoir qu’ils peuvent y perdre leur âme. Je ne parle pas ici, du port de pierres en bijoux ou des utilisations momentanées que l’on peut en faire : je fais allusion aux objets de pouvoir que vous croyez détenir à travers eux. Leur puissance est tellement supérieure à la vôtre, que si votre alignement avec vos divers corps n’est pas parfait, si vos pensées elles-mêmes ne sont pas totalement claires, c’est lui qui sera votre maître et fera de vous son esclave !…

Certains êtres de l’Atlantide ont cru avoir atteint un niveau suffisant pour contraindre le cristal à les servir. Ils ont oublié que cette simple pensée de pouvoir créait en eux une faille et une faiblesse. Ce fut l’une des causes de la chute de cette grande civilisation. »

Un grand silence paisible occupe l’espace. Le Sage nous regarde tous trois, et il émane de ce regard une tendresse immense, sans barrière, sans attente. J’ai, l’espace d’un instant, la sensation de plonger dans ce regard irisé et de me perdre dans un ciel constellé d’étoiles. J’y suis tellement bien que j’aimerais rester là indéfiniment, car c’est l’infini, le non créé qui m’habitent alors ! Au fond de ma nuit étoilée j’entends la voix du Maître :

« Ici, la mort n’est rien d’autre qu’un passage semblable à une naissance. Les êtres de la Terre en ont oublié l’Essence et ils ont tellement peur de cette mort, qu’ils vivent d’elle et la produisent à tout moment ! Il est rare de voir une planète dont les habitants tuent tout ce qui peut avoir forme de vie, soit pour se protéger, soit pour s’en nourrir. Ces actions renforcent en vous la peur de votre propre mort, car ces morts que vous provoquez vous habitent en permanence, et vous vivez ainsi en symbiose étroite avec la souffrance que vous créez. Mais regarde plutôt… »

Sur l’écran de ma nuit, apparaît alors une scène à l’intérieur d’un édifice semblable à celui de l’École de Sagesse. Là, dans une salle aux lumières douces et dans toute la gamme des bleus violets, je perçois, allongé dans une sorte de lit en forme de coquille, un homme blond du même âge que le Sage chez qui nous sommes. Une musique qui semble être une musique des sphères, s’écoule doucement dans l’air parfumé de la pièce. Tout ce qui émane du lieu est empreint de beauté, d’harmonie, de sérénité. Sur le mur qui fait face au lit, apparaissent des symboles lumineux, des lettres… L’homme allongé sourit à une personne qui, assise à côté de lui, semble lui parler par télépathie.

« Nous nous trouvons dans l’une des salles du temple des désincarnations. Celui qui est dans le lit va quitter son enveloppe physique. Il l’utilise depuis plus de cinq cents ans et souhaite maintenant en prendre une nouvelle afin de se régénérer et de continuer avec d’autres données plus récentes. Il a pris soin de terminer ce qui lui paraissait important pour cette vie et pour les quelques mois que vous appelez curieusement d’après-vie, où il sera en préparation pour ses nouvelles fonctions. Ses proches l’ont laissé maintenant avec l’accompagnateur de son choix. Ils savent que celui qui part a besoin de calme et de sérénité, pour que le voyage soit le plus agréable possible. Avant d’arriver dans ce lieu, l’habitant de ce corps a contacté ses futurs parents. Ils ont préparé son départ et son retour avec minutie. La famille d’accueil sait qu’elle n’est là que pour un temps, celui durant lequel le nouvel incarné aura besoin de soutien et de présence physique… Mais cela dure très peu chez nous, contrairement à la Terre.

Là-bas, sur Terre, les êtres s’extasient devant un enfant et essaient de le maintenir dans cet état le plus longtemps possible, si bien que la dépendance est souvent très longue par rapport au peu d’années d’activité restantes. Un Humain passe 21 années au moins à se construire sur un plan subtil, 30 années à travailler, et le reste à vivre ce qui n’a pas été vécu jusqu’à sa mort. La lenteur vibratoire de la planète explique ces faits. Ici, un être s’incarne et passe cinq à huit des années terrestres tout au plus, à réapprendre ce qui est nécessaire à sa croissance intérieure et au projet pour lequel il s’est incarné. À partir de ce moment-là, il devient complètement autonome et le restera durant toute sa vie active, c’est-à-dire, une moyenne de cinq cents ans… jusqu’à ce qu’il sente que son corps et son âme ont besoin d’un nouveau vêtement.

Les familles d’accueil ont donc un rôle important, de par les qualités et les possibilités qu’elles pourront offrir à celui qui s’incarne, mais ce rôle n’a rien à voir avec celui que se donnent les parents sur terre. Il n’y a aucune idée de possession, aucun orgueil de créateur, aucun lien privilégié dû au rôle de géniteur. Il s’agit bien davantage d’offrir des possibilités à des entités qui n’appartiennent qu’à elles-mêmes et qui, dès le moment de leur naissance savent où elles vont et ce qui les attend. Il n’y a aucune obligation ou contrainte dans cette relation parentale. L’expression la chair de ma chair nous fait beaucoup sourire ici, surtout vu la compréhension qu’en ont les parents terriens. Ici, la chair est simplement le vêtement que l’on construit dans un acte d’amour, et à travers lequel se glissera l’entité à un moment précis. Ce vêtement est tissé au fil du temps avec tendresse, mais ne donne aucune priorité à ceux qui sont à son origine.

Les Grands Êtres de la nature qui contribuent à construire le véhicule, sont un peu semblables à ceux qui interviennent sur terre, même si nos corps sont plus subtils. A ce niveau, il y a peu de différences. Au moment de sa naissance, l’être qui s’incarne a pour objectif d’être au plus tôt utile et actif. En accord avec son âme, il passera donc les premières années à devenir autonome et prêt pour ses fonctions futures. C’est en ce sens aussi qu’il a encore besoin de l’aide de ses parents. L’amour ou l’affection sont pour nous des évidences mais il n’est guère besoin d’être parent pour en donner, et la qualité de ce don ne sera pas différente qu’il s’agisse d’enfants que nous faisons, d’enfants auxquels nous enseignons, ou d’adultes que nous rencontrons.

Sur Terre, posséder fait croire que l’on peut mieux aimer. Ce n’est guère le cas ici, et notre cœur est ouvert selon ses propres capacités, et non selon que l’on soit attaché ou non à une famille. Nous savons tous que notre famille n’est jamais que provisoire et pour une incarnation présente. Nous savons aussi combien nous sommes tous reliés les uns aux autres par des liens changeant au fil de nos incarnations. Sur Terre, il en est de même, et si vous saviez quelle parenté vous avez eu au fil de vos nombreuses vies les uns avec les autres, vous seriez surpris de vous considérer encore comme des ennemis ! »

Dans la pièce des désincarnations, l’homme allongé pense et de lui émanent des ondes colorées, des visages, des scènes. Tout semble fluide. C’est un peu comme si, avant de prendre son envol, il faisait le bilan de sa vie sur le point de se terminer. J’y vois des événements heureux, d’autres moins, mais à chaque séquence, l’accompagnateur qui l’assiste, écoute et dénoue les fils restants lorsque cela s’avère nécessaire. Les couleurs qui environnent celui qui s’en va deviennent de plus en plus pastel, de plus en plus transparentes, de plus en plus lumineuses. Les scènes s’arrêtent tout à coup comme si le film était fini. L’accompagnateur se lève et va se placer à la tête de l’homme blond qui semble dormir très légèrement. Je perçois alors une brume légère qui enveloppe son corps, ou plutôt qui en sort par le haut de la tête . Peu à peu, cette brume prend forme : c’est la silhouette de l’être allongé qui quitte son enveloppe physique.

Tandis que durait tout ce processus, les symboles se sont éclairés et éteints les uns après les autres. Ils sont au nombre de 12 et leur couleur va du rouge au blanc cristal, mais je n’en comprends pas encore toute l’utilité. L’être est maintenant face à nous, son accompagnateur et moi, et avec beaucoup de douceur, il nous fait de la main un signe amical. La silhouette a disparu et l’accompagnateur reste en méditation quelque temps encore…

« Il accompagne celui qui part durant quelques instants, comme l’on fait parfois un bout de chemin avec un ami cher. Puis celui qui s’en va continue seul sa route, et durant quelques semaines, parfois quelques mois, il va se construire une nouvelle personnalité, de nouvelles bases sur lesquelles il pourra s’appuyer. Il va contacter les sept Sages de la Vie, et d’autres menant de planètes et d’univers différents de celui-ci. Cela va lui permettre d’apprendre ce qui sera nécessaire à sa future incarnation, sur tous les plans de son être. Il saura précisément les liens qui lui restent à affiner, à libérer, car son âme continue son évolution et l’apprentissage de l’amour total. Il va faire le point comme tu aimes à le dire. Puis viendra le temps de sa nouvelle incarnation qu’il acceptera avec joie, car il sait que la vie continue tantôt sous une forme, tantôt sous une autre*.

Ce futur corps est un cadeau de l’Amour à la Vie, à sa vie, sans limite de temps, de matière ou d’espace. Il : retrouvera ses futurs parents et avec eux il construira les bases de ce que sera sa vie. Les rencontres seront fréquentes entre eux. Mais tu vas voir cela bientôt. »

La nuit étoilée s’estompe peu à peu ; notre hôte, qui nous fait signe de le suivre, m’invite à sortir. Nous empruntons un chemin bordé d’une végétation verte, rosé et blanche qui nous mène à un petit bâtiment : arrondi au toit en coupole fait d’une matière cristalline en irisée.

 

Extrait du livre de Anne Givaudan: ‘ALLIANCE’ - Message des vénusiens aux peuples de la Terre - Chapitre 11 – Le passage

 

 

Les thérapies Esséniennes

Une entrevue de Marie Johanne Croteau Meurois et de Daniel Meurois.

 370

1 – La Tradition des soins énergétiques que l’on connait aujourd’hui sous l’étiquette globale de “Soins esséniens” était également connue en Égypte antique. Cependant, ne serait-elle pas plus ancienne encore ? Pouvez-vous nous parler de ses véritables origines ? Peut-on, par exemple, évoquer l’Atlantide ?

Daniel Meurois : En réalité, c’est une Tradition qui n’a pas d’âge.

Étant donné qu’elle se base sur une connaissance intime des circuits empruntés par le Courant universel de la Vie au sens le plus large du terme – c’est-à-dire cosmique et intemporel -  il est pratiquement impossible de parler de ses origines. Évoquer l’Atlantide ce serait mentionner une simple étape de son parcours rien de plus. Cela n’apporterait rien de plus.

Ce qui est certain, c’est que cette Tradition n’est pas uniquement “terrestre”. Je veux dire qu’elle a voyagé d’un monde à l’autre. Chaque type d’humanité et chaque peuple par lesquels elle est passée l’a évidemment un peu colorée à sa façon, c’est qui est logique. Par ailleurs, c’est ce qui fait aussi sa richesse.

En réalité, soigner avec l’aide des mains et en fonction de l’anatomie subtile du corps est un réflexe inné propre à toute personne sensible à l’existence de l’âme. C’est l’éducation que celui-ci reçoit dès sa plus petite enfance qui le fait généralement se détourner de ce genre de rapport avec l’être, sa maladie et sa souffrance. On peut penser sans craindre l’erreur que ce que j’appelle aujourd’hui la Tradition égypto-essénienne s’est construite au fil des âges et des mondes à force d’observations et d’expérimentations, d’abord intuitives, puis structurées en un système cohérent révélant clairement la présence d’une architecture subtile de l’être humain et, par conséquent, de son rapport avec le Divin.

2 – Quels furent les rôles d’Aménophis III et d’Akhenaton dans la diffusion de cette Tradition ?

D.M. : Ces deux pharaons ont été les principaux compilateurs éclairés et méthodiques de ce corpus de données. Pour l’Occident et dans le présent cycle d’humanité, ce sont eux qui ont structuré un tel système de références et de pratiques. Ils en sont restés les gardiens jusqu’à sa transmission à un groupe restreint de personnes au sein du peuple hébreu. C’est par Moïse que la transmission s’est opérée, même si celui-ci n’occupait pas une fonction de thérapeute parmi le siens. Lorsque je dis “Moïse” cela signifie lui et ses proches. C’est comme lorsqu’on dit “c’est Aménophis III et Akhenaton”… On devrait plutôt dire que c’est sur leur demande. En résumé, toutes les connaissances qui ont la réputation d’être ésotériques dans notre Culture occidentale ont été collectées, structurées puis développées par les Égyptiens. Les Esséniens n’ont pas adopté la totalité de cet héritage. Les thérapies les motivaient en priorité ainsi que les données concernant la constitution subtile de l’Univers… Pour quelle raison ? Tout simplement parce qu’il y a un rapport d’analogie entre ces deux sujets. Le corps humain est une réplique du cosmos. Pour le reste des connaissances traditionnelles, c’est la science de la Kabbale qui s’en est chargée.

3 – Certains ouvrages affirment que ceux qui ont été formés selon cette Tradition auraient été initiés à l‘immortalité ? Est-ce que les annales akashiques permettent de dire quelque chose à ce sujet ?

D.M. : Le principe d’immortalité ne figurait pas parmi les préoccupations des initiés thérapeutes esséniens. Pour eux comme pour nous, le corps physique n’était que transitoire. Il existait cependant des pratiques très particulières basées essentiellement sur la maîtrise du souffle et dont le but était de nettoyer le corps et le mental de la plupart des scories qui accélérant son vieillissement. Elles étaient réservées à un très petit nombre de personnes – un peu analogues à des yogis avancés – qui se sentaient appelées à prolonger à l’extrême le bon état de leur corps. Le fait de pouvoir amener le corps physique à un autre plan vibratoire sans passer par la mort – comme c’est le cas pour les Maîtres de Shambhalla et de leurs disciples alchimistes – est le résultat d’une illumination ou d’une transfiguration individuelle orientée vers une forme de service très précis. Ce n’est pas le fait d’une École initiatique spécifique. Aujourd’hui, la recherche, presque compulsive, de l’immortalité de la chair est clairement le délire d’une certaine Amérique qui est fascinée par tout ce qui ressemble à des pouvoirs et qui craint par dessus tout la vieillesse et la mort. Le véritable immortalité se situe à un tout autre niveau.

4 – Comment une telle Tradition a-t-elle perduré dans le temps ? Y a t-il aujourd’hui des groupes qui seraient encore détenteurs de ses connaissances ? On évoque parfois la Rose-Croix et le Catharisme…

D.M. : La Tradition égypto-essénienne a perduré de façon souterraine dans son aspect global à travers  les Écoles et Mouvements initiatiques occidentaux. Pour ne citer que les plus connus, on peut effectivement évoquer ici les Ordres Rosicruciens, certaines organisations qui se réclament des Templiers et même, par certains aspects, le Druidisme bien que la filiation des connaissances qui font celui-ci soit plus complexe. Il est exact que le Catharisme n’est pas à omettre d’une telle liste, même si on peut déplorer son côté très dualiste… lequel, par ailleurs, le fait se rapprocher un peu de l’ “Essénisme” des monastères.

On parle ici de connaissances dites purement ésotériques, de rituels faisant appel aux énergies subtiles de la Nature mais aussi de haute métaphysique et de philosophie au sens sacré du terme. Ces Mouvements et ces Écoles, se manifestent généralement par cycles d’activité et de sommeil, ce qui veut dire avec des hauts et des bas, des apogées et des décadences, comme tout ce qui est incarné.

En ce qui concerne une Tradition thérapeutique structurée et fournie, à ma connaissance, il est beaucoup moins évident d’en retrouver la trace au coeur de ces Écoles. Dans la théorie de la transmission de la structure énergétique du corps humain,  oui, c’est certain… ( encore que l’Orient ait été beaucoup plus précis à ce niveau ) mais pas dans l’enseignement organisé de pratiques thérapeutiques proprement dites.

Il ne faut pas oublier que la Tradition égypto-essénienne était essentiellement orale. Lorsque certaines données étaient couchées par écrit, sur des rouleaux de papyrus par exemple, c’était souvent de manière codée ou symbolique. Ce n’était pas tant pour dissimuler des informations que pour en préserver le caractère sacré et intangible. Aujourd’hui, nous avons l’impression que les mots peuvent tout définir alors que, très souvent, ils enferment des concepts dans une sorte d’enclos mental. C’est là où les symboles et les archétypes trouvent leur raison d’être. Ils amènent la réflexion à différents niveaux… sachant qu’on n’accède pas à ces niveaux simplement à l’aide de bonnes capacités intellectuelles.

5 – Comment est donc réapparue cette Tradition thérapeutique à notre époque ?

D.M. : Je dois dire que j’ai été personnellement amené à la faire ressurgir sans l’avoir toutefois recherchée. En premier lieu, il me faut préciser que cela ne s’est pas fait – contrairement à ce qui a été dit – par le biais des Annales akashiques, c’est-à-dire de la Mémoire du temps  mais par canalisation.

Ces canalisations – par incorporation – se sont produites dès l’automne 1984. Quant aux recherches de mon âme à travers les Annales akashiques, elles m’ont permis, quant à elles, d’approfondir puis de structurer progressivement l’ensemble des données découvertes au cours des décennies.

En 1984 donc, dans le petit village de Plazac, en plein Périgord, j’ai commencé à canaliser et à retransmettre ainsi, en direct, des informations d’ordre thérapeutique. Celles-ci m’étaient adressées à partir de sphères de consciences extérieures à celle de notre planète, Elles émanaient d’êtres non terrestres qui avaient déjà communiqué, dans un passé reculé, avec les anciens peuples de notre monde dont tout spécialement les Égyptiens et les Esséniens.

Notez bien que je préfère utiliser l’expression “sphères de conscience extérieures à celle de notre planète” plutôt qu’une autre qui serait plus contemporaine. Pourquoi, me demanderez-vous ? D’abord, basiquement, parce qu’une certaine science-fiction et certains écrits ont utilisé de n’importe quelle façon ces termes-là et les ont galvaudés. Ensuite parce que la notion de “sphère de conscience” fait avant tout référence à celle de “niveau de conscience”, autrement dit à une altitude intérieure de l’être et non pas à un écart technologique. Dans les anciens textes rattachés à notre culture, on parle en fait d’Élohims. C’est bien d’eux dont il s’agit ici ; ils sont à la source des informations que je reçois depuis 1984.

Un certain nombre d’Esséniens, mais pas leur totalité,  étaient – faut-il le rappeler ? – des hommes et des femmes qui entretenaient, de par leur sensibilité psychique, un rapport aisé avec l’Invisible. Le contact avec des présences d’origine non terrestre et d’envergure cosmique – donc en prise avec le Divin – leur était familier. Il arrivait que ceux-là communiquent donc avec les Élohims.

En 1984, lorsque j’ai été amené à me reconnecter régulièrement avec mes anciennes existences essénienne et égyptienne puis à donner le véritable “coup d’envoi” du travail que j’essaie de poursuivre aujourd’hui, j’ai commencé, de ce fait, à recevoir publiquement, devant une assistance de trente à cinquante personnes au rythme d’une ou deux fois par semaine, des enseignements relatifs aux thérapies esséniennes… ou, plus exactement, égypto-esséniennes.

Lors de chaque réunion, je consignais ces informations de ma propre main. Beaucoup de données passant par ma bouche lors des moments de canalisation ont également fait l’objet d’enregistrements sur bandes magnétiques tandis qu’elles étaient retransmises en direct devant les personnes présentes. Dans le Périgord, ce travail s’est étendu sur une douzaine d’années, il s’est ensuite prolongé au Québec. C’est de cette façon que la Tradition thérapeutique dont il est question ici a ressurgi. La méthode de soins énergétiques qui en résulte a toujours été accompagnée de messages précis, avec tout un ensemble d’informations.

Ces données à la fois pratiques et spirituelles ont finalement  et tout naturellement constitué au fil des ans un véritable corpus. De nombreuses lectures dans les Annales akashiques viennent toujours régulièrement les compléter.

C’est de cette façon que l’on peut résumer l’historique de cette Tradition thérapeutique telle qu’elle se manifeste de nos jours…

Lorsque les soins esséniens – ou égypto-esséniens si on préfère puisque que cette dénomination est somme toute plus précise – ont refait surface à travers les incorporations dont j’ai fait l’objet, on ne leur donnait d’ailleurs pas de nom spécifique. On évoquait simplement des soins énergétiques universels. On les a finalement nommés esséniens par assimilation puisque ce sont les thérapeutes esséniens qui ont été les derniers à les pratiquer il y a environ deux mille ans

Je dois ajouter que la somme d’informations qu’ils constituent maintenant s’enrichit encore aujourd’hui au rhyme des informations que je collecte et avec le concours et le savoir-faire de mon épouse, Marie Johanne, très “en prise” également avec “l’époque essénienne”.

6 – Quel était pour les Esséniens – et les Égyptiens qui ont précédé ceux-ci – le rôle de la maladie chez l’être humain ?

D.M. : Dans leur Tradition comme dans toutes les grandes Traditions du monde, les thérapeutes ayant une vision globale de la maladie ont toujours perçu celle-ci comme un rendez-vous de l’être avec lui-même. La maladie indique inévitablement un carrefour dans la vie d’une personne, un carrefour qui lui suggère de repenser sa façon d’être, essentiellement son hygiène de vie intérieure. Cette hygiène est émotionnelle et mentale. Elle est aussi en rapport avec ses croyances car ces dernières deviennent vite des conditionnements qui orientent le comportement. En termes modernes, on pourrait dire que la maladie vue sous cet angle est perçue comme un clignotant rouge sur le tableau de bord d’un véhicule. Elle est le signe d’un désordre à repérer, un désordre dont les racines sont peut-être éloignées du symptôme qui se manifeste ou apparemment sans rapport avec lui.

Pour en revenir aux Esséniens et aux Égyptiens, je dirais qu’il accordaient beaucoup d’importance aux masses énergétiques engendrées par les pensées humaines. Ils voyaient dans ces masses qu’on appelle de nos jours “formes-pensées”, les germes de la plupart des troubles de santé. Ils avaient remarqué, d’une part que ces masses affaiblissent ou déstructurent l’aura humaine mais que, d’autre part, elles aimantent des organismes toxiques émanant du bas-astral, les “entités-maladies”. Leur  première préoccupation était donc de nettoyer l’organisme subtil du malade par toutes sortes de méthodes puis d’y lever certains barrages énergétiques avant même de tenter d’y rétablir un courant de vie réparateur. La notion de “désinfection” était donc primordiale à leurs yeux.. Des sortes de mantras puis des pratiques de “reconstruction mentale” par visualisation étaient ensuite enseignés aux malades capables de se prendre en charge afin qu’ils modifient leur rapport à la vie et ne retombent éventuellement dans le même problème. De manière générale passer à travers une maladie digne de ce nom était pour ces anciens peuples comme franchir le cap d’une initiation. On était idéalement tenu d’essayer d’en comprendre le sens. Ce qui ne veut pas dire que c’était toujours fait et réussi. Cette approche préfigurait incontestablement ce que nous appelons aujourd’hui les psychothérapies… hormis le fait que l’existence de l’âme en était le pivot majeur… “détail” qui n’est pas nécessairement le cas de nos jours, loin s’en faut, hélas. L’être est une globalité indivisible, ce qui veut dire que, si on l’ampute de l’une de ses dimensions, on ne résoud en profondeur aucun problème. On ne fait que le déplacer et on lui donne alors un autre nom.

7 – Les thérapeutes étaient à l’époque des prêtres car soigner était un acte sacré. Aujourd’hui, les choses ont évidemment changé et on ne conçoit plus que la prêtrise ait nécessairement quelque chose à voir avec les thérapies. Marie Johanne Croteau Meurois à qui s’adressent les formations en soins esséniens que vous avez mises en place et que vous donnez actuellement en collaboration avec Daniel ? Quelle place y accordez-vous au Sacré ?

Marie Johanne Croteau Meurois : Notre formation en soins esséniens ne s’adresse évidemment pas à tout le monde car nous pensons très honnêtement  que tout le monde ne possède hélas pas en soi les qualités de base d’un bon thérapeute. Les qualités essentielles que nous recherchons dans notre École de formation sont, entre autres, celles de la réelle compassion – beaucoup de gens ignorent d’ailleurs le véritable sens de ce mot – la volonté sincère d’aider et de soigner, la capacité d’écoute et d’accueil de la personne malade. À cela il faut ajouter l’honnêteté, le discernement, une démarche spirituelle évidente et ce qu’on appelle la foi. Enfin, l’idéal est aussi de manifester certains dons particuliers propres à facilité l’approche de ce type de thérapie comme, par exemple, une sensibilité particulière aux niveaux des mains, de la clair-audience, de la clairvoyance, etc…

Il ne s’agit pas de dire, comme je l’ai malheureusement entendu récemment sur une vidéo consacrée à ce type de thérapies: « Pour soigner on injecte de la lumière, de la lumière qui est autour, dans les corps subtils…  ».

Cette réponse m’a laissée perplexe car, à notre sens, c’est une formulation incohérente et inconsistante dans le cadre de la Tradition essénienne. Une telle réponse semble ignorer absolument tout de l’aspect sacré des soins et est réductrice quant à leur principe de base : celui de la recherche intérieure chez le thérapeute d’une ¨qualité¨ de Lumière spécifique.  Le but est de canaliser celle-ci et ensuite de l’infuser avec le Cœur et toute la Conscience requise dans le corps du malade… en n’omettant pas de demander l’assistance et l’aide des Présences célestes,  des Guides de Lumière.

Il faut préciser que l’acte de soigner est un acte de symbiose totale avec le ¨Ciel¨. Une trinité composée de la Présence divine, du thérapeute et du malade doit se manifester. L’énergie thérapeutique circule donc du Ciel vers le thérapeute, son outil et son canal. Le thérapeute, de par ses mains, transmet ensuite au corps du malade ¨l’Onde sacrée de Guérison¨, dont la Lumière retourne ensuite au ¨Ciel¨. Il s’agit d’un mouvement trinitaire et continu de régénération de la circulation de l’Énergie de Guérison et d’Amour des sphères célestes.

Quelle place j’accorde au Sacré dans ces soins ?

J’y accorde toute la place car soigner est un acte sacré en lui-même.  Pas d’appel à l’aide d’une Présence de Lumière ? Pas de reconnaissance du Sacré ? Alors pas de réelle guérison possible. C’est aussi clair et simple que cela. Inutile d’apprendre à ¨gesticuler mentalement¨ dans le subtil d’un corps malade et à émettre des sons,  il ne se passera rien en profondeur. Tout résultat positif, en soins esséniens-égyptiens, repose sur la foi du thérapeute et le respect de l’aspect sacré du soin donc sur une vraie connexion avec l’Onde divine universelle.

Nous n’enseignons certainement pas qu’un ensemble de données à intégrer mentalement. Nous enseignons à désapprendre le mental pour se connecter à la Source et au Coeur de celle-ci en soi ainsi qu’à l’extérieur de soi afin de laisser s’exprimer le Courant thérapeutique sur le corps malade.

Nous essayons de faire sentir à nos étudiants l’existence d’une autre ¨marche¨ à gravir, celle qui dépasse le simple niveau du thérapeute et qui mène à celui du thérapeute-guérisseur.

Nous recommandons par ailleurs de travailler en parallèle avec la médecine officielle de notre société car aucune médecine ne devrait en exclure une autre. Les thérapies esséniennes ou égypto esséniennes ne sont pas des techniques à conjuguer plus ou moins habilement avec les mains mais résultent d’une communion sacrée et intime de l’âme et du cœur. La sagesse et la maîtrise sont de savoir manier intelligemment l’une et l’autre. Si nos enseignements souhaitent donner tous les outils de cette méthode, ils espèrent par dessus tout faire toucher son côté mystique en permettant aux  mains du thérapeute et à son  coeur d’intégrer en eux l’Onde de la Guérison et de multiplier ainsi l’impact d’une simple technique.

‘’ L’amour seul ne suffit pas, il lui faut ce Souffle qui s’appelle Vouloir. Sans lui vous ne rêvez rien vous n’accomplissez rien”   est-il dit dans ¨Les Enseignements premiers du Christ¨¨. ( note de bas de page : par Daniel Meurois, Éditions Le Passe-Monde)

8 – Le Christ occupe manifestement une place très importante dans ce que vous enseignez. Le     considérez-vous comme un thérapeute essénien ?

MJ.C. Meurois : Oui, le Christ occupe effectivement une très grande place dans ce que nous enseignons mais certainement pas parce que nous considérons qu’Il était un thérapeute essénien. Certes,  Il avait été formé par le Grande Fraternité des Frères en Blanc dès son tout jeune âge au Krmel  mais Il avait été aussi initié en Égypte et y avait enseigné dans les temples de thérapies.

Daniel Meurois a donné de multiples témoignages à ce sujet dans ses écrits et séminaires mais pour en faire un bref rappel Il a dit à peu près ceci : ‘’De retour de son long voyage de 17 ans en Inde et dans les Himalayas, le Maître Jeshua, lors d’une mort initiatique dans la grande pyramide de Chéops, fut investi par la supra-conscience  solaire du Christ. Suite à cet événement majeur, Il fut investi par une autre Force au cours d’une seconde initiation. Lors de la fameuse cérémonie du Baptême dans le Jourdain, à la supra-conscience du Christ s’est ajoutée Celle du Logos de notre Galaxie. Lorsqu’on parle du Christ, on parle  donc du Christ-Jésus. On évoque trois puissances en une: la première, Celle du Maître de sagesse incarné, la deuxième Celle de l’Être le plus réalisé de notre système solaire, la troisième comme étant issue de la plus Grande Présence manifestée dans notre Galaxie’’.

J’ai eu la chance d’être un témoin féminin proche du Christ, il y a deux mille ans.  Vous faire un portrait de Ce qu’Il était et de Ce qu’il est toujours pour moi m’est tellement difficile… les mots sont trop petits ou insignifiants… Encore aujourd’hui je n’arrive pas à décrire ni à exprimer tout ce qui agissait et irradiait de Lui et par Lui.

Non, le Christ n’était pas un thérapeute essénien, Il était le Christ !

C’est par mon propre souvenir des enseignements du Maître Jeshua en personne reçus avec d’autres disciples en petit comité de plus ou moins dix personnes que j’enseigne maintenant. Je le fais donc avec la mémoire vive de mon âme. C’est par ce souvenir de Lui que je  colore tous mes enseignements. Je n’oublie pas, bien sûr, la source de base de ces soins reçus directement des Élohims (ou Frères des Étoiles) et revivifiés par Daniel depuis 1984.

9 – Les thérapeutes esséniens étaient-ils plus souvent des hommes ou des femmes ? Est-ce que les femmes avaient des fonctions spécifiques à l’aide, par exemple, d’huiles et de plantes ?

MJ.C. Meurois  : Les Traditions des Églises sont essentiellement patriarcales et ont toujours eu tendance à laisser toute la place aux hommes. Le Maître Jeshua avait au contraire privilégié ou encouragé une Tradition matriarcale. Ses premiers disciples étaient incontestablement des femmes, sa mère Myriam, Marie-Madeleine, Marie-Salomé, Marie-Jacobé… Ces femmes disciples s’appliquaient à soigner comme Lui au moins autant que les hommes. Cela n’empêchait pas certaines d’entre elles de travailler à l’élaboration d’huiles précieuses utilisées en soins, de parfums spécifiques et d’utiliser des plantes médicinales selon les méthodes ancestrales esséniennes et égyptiennes. Il ne faut cependant pas s’imaginer que tous les disciples du Maître Jeshua avaient tous des dons pour la guérison ou des connaissances dans ce domaine… comme il serait faux de croire qu’ils étaient tous des orateurs capables de rassembler des foules. C’est leur rayonnement qui a opéré l’essentiel de la transmission de la sensibilité christique, qu’ils aient été hommes ou femmes, thérapeutes ou non.

10 – Daniel Meurois, y a-t-il eu une évolution des soins entre thérapeutes égyptiens et esséniens ? Est-il exact de dire que les soins esséniens étaient un peu plus éthérés ou peut-être plus dépouillés ?

D.M. : Il y a nécessairement eu une évolution ou plutôt un ensemble d’adaptations. C’est logique et rassurant car tout ce qui est figé meurt. Chaque peuple, chaque culture a sa propre sensibilité, ses points forts et ses faiblesses. Une même connaissance qui voyage d’une Tradition à l’autre se colore donc inévitablement au contact de la terre qui la reçoit. Elle peut s’enrichir dans certains domaines ou se fragiliser dans d’autres, c’est ce qui la rend vivante. Il ne faut pas oublier que la Tradition de ces soins était d’abord orale. D’un enseignant à l’autre, de Égypte à la Palestine, on y trouvait par conséquent quelques variantes. En réalité, affirmer que les soins étaient plus éthérés ou plus dépouillés chez les Esséniens que chez les Égyptiens serait un peu simpliste. Cela dépendait essentiellement du maître qui enseignait et du contexte dans lequel il communiquait sa connaissance.

Je reconnais toutefois que les Esséniens craignaient un peu plus le contact du corps que les Égyptiens en raison de leur appartenance au Judaïsme. Je dirais aussi que les Égyptiens se montraient moins dualistes qu’eux à ce propos car ils voyaient plus facilement le corps physique comme un temple à respecter que comme une manifestation pesante de la vie. À ce niveau, Jeshua se montrait certainement plus Égyptien qu’Essénien car il ne craignait aucun des aspects du corps humain; Il ne répugnait absolument pas au contact de la chair, contrairement à ce que toute la Tradition chrétienne a cherché à nous faire croire. À ses yeux, la vie était une globalité dont aucun des niveaux de manifestation n’était à exclure. C’est ce que Marie Johanne et moi tentons de faire comprendre dans la façon dont nous communiquons les thérapies. Le subtil et le dense sont étroitement imbriqués et ne doivent pas se repousser ou s’exclure l’un l’autre. Beaucoup de personnes prétendent vouloir dépasser la dualité mais demeurent incapables de comprendre que celle-ci commence là. Le fait d’apprendre à entrer en contact avec les expressions éthérées de la vie ne sous-entend pas une perte et encore moins un reniement de ses racines plus denses

11 – La science actuelle découvre des notions dont les Égyptiens avaient, semble-t-il, connaissance il y a plusieurs milliers d’années. Pouvez-vous nous en dire quelques mots ?

D.M. : J’ai effectivement évoqué dans “Ainsi soignaient-ils” l’existence dans le coeur humain d’un point très précis que les Égyptiens du temps d‘Akhenaton appelaient “le point-vie”. Un tel point parait bien correspondre avec une zone mise en évidence depuis peu dans le coeur humain par les chercheurs de l’Institut Heartmath, aux États-Unis. Il s’agit d’une zone hyper sensible constituée d’environ 40.000 cellules à laquelle il ne faudrait toucher en aucun cas lors d’une chirurgie cardiaque sous peine de provoquer la mort instantanée du patient.

Les chercheurs en parlent clairement comme d’un cerveau cardiaque doté de mémoire.

Daniel-Meurois-et-Marie-Johanne-CroteauEn ce qui me concerne, ce point me fait nécessairement penser au prolongement ou à l’expression physique de ce qu’on nomme l’atome-germe.

L’atome-germe, je le rappelle, est un atome subtil fait de condensé d’Akasha. Il constitue, en quelque sorte, la base de données fondamentale – ou, si on préfère, le “disque dur” -  de chaque être humain. Il est sa mémoire totale depuis l’origine de ce qu’il est. Il véhicule donc les éléments karmiques de chacun, son histoire et son architecture profonde. Je ne doute pas que cette découverte moderne – qui est en réalité une redécouverte – puisse susciter beaucoup d’intérêt dans les années à venir et participer finalement au rapprochement du subtil et du dense. Finira-t-on par comprendre que l’intelligence du coeur n’est pas qu’un beau concept métaphorique et poétique ?


« Le Grand Livre des Thérapies Esséniennes et Égyptiennes »
 par Daniel Meurois et Marie Johanne Croteau Meurois  est paru en 2013 aux Éditions Le Passe-Monde.

Un bel ouvrage pratique, abondamment illustré.

 

123

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...