Nous sommes intouchables durant le sommeil

 

Le soir, que ce soit pendant que vous dormez ou pendant ce que vous pensez être des insomnies, il y a une partie de vous-même qui est en grand travail. 

Si vous aviez la possibilité de lâcher totalement prise pendant vos insomnies, vous n’en retireriez aucune fatigue. Bien au contraire, vous aideriez la partie la plus lourde de votre être à se transformer beaucoup plus aisément. 

Mais l’être humain a toujours peur de ce qu’il ne connaît pas, il a toujours peur que cela lui soit défavorable. 

Si parfois vous avez des moments où le sommeil est difficile à venir, essayez de vous relaxer, de ne penser à rien, essayez simplement de vous dire : je travaille sur un autre plan et mes frères m’aident dans ce travail, une partie de moi-même est en train de se transformer. 

dormir

Pour travailler au niveau de votre partie inférieure, (nous n’aimons pas ces termes de parties inférieures ou supérieures, mais nous les employons pour mieux vous faire comprendre), il est préférable que l’être humain ne soit pas endormi, car lorsqu’il dort, il y a une partie de lui-même, dont l’âme fait partie, qui part dans la quatrième dimension, voire dans d’autres dimensions. Pour que la partie inférieure puisse se transformer comme nous le souhaitons, il faut que l’être soit complet, et c’est ce qui occasionne ces moments difficiles que vous appelez insomnies. 

Lorsque vous ne pouvez pas dormir, pensez à des moments où vous avez eu un grand bonheur dans votre vie, vous aiderez ce travail à s’accomplir beaucoup plus vite et l’endormissement viendra plus rapidement. Au lieu de vous tourmenter, pensez à des moments de joie, de bonheur, d’Amour, ou projetez-vous dans des paysages merveilleux, des paysages que vous aimez. 

Ils me montrent une personne endormie. Auprès d’elle, il y a un être lumineux, mais réel. Cette personne pourrait être l’un de vous. Il y a comme un dédoublement, une partie de cette personne reste endormie, et une autre partie quitte son corps pour aller avec cet être de Lumière, ce frère de l’espace très lumineux. 

La personne s’engage maintenant dans une sorte de petit véhicule, qui ne comporte que deux places, mais qui est fait, je pense, d’énergie. En apparence, d’après ce que je vois, ce « véhicule » est très mouvant. La personne est conduite dans un lieu de réunion et dans ce lieu on lui apprend la maîtrise, on lui apprend tout ce qui lui sera nécessaire lorsqu’elle sera de retour dans son corps physique. On lui apprend à se servir d’une autre manière des facultés de son esprit, à se servir avec sagesse de tout ce qui sera mis à sa disposition dans un futur très proche. 

Beaucoup d’entre vous sont venus sur ce monde afin de pouvoir mieux comprendre, afin d’être plus aptes à mieux enseigner. Lorsque vous venez sur ce monde, vous devez travailler avec votre corps physique, votre corps émotionnel, votre corps mental, votre corps spirituel, c’est un tout très important qui fera de vous des maîtres à la hauteur de ce que nous attendons de vous. 

Il faudra absolument que vous n’emportiez aucun bagage de vibrations basses lorsque vous quitterez ce plan, lorsque vous irez œuvrer ailleurs. Donc, il faudra que vous soyez totalement prêts à agir, dès que le moment sera venu. 

Vous et nous travaillons d’une façon considérable toutes les nuits. Vous êtes beaucoup plus actifs dans l’œuvre de vos vies pendant ce que vous appelez le « sommeil de votre corps ». Vous pouvez être sûrs que vous êtes en grande activité. Vous souhaitez nous voir, mais vous nous voyez en permanence, car nous travaillons ensemble depuis quelques mois pratiquement toutes les nuits. Le temps presse et votre « formation » doit être menée à bien et jusqu’au bout, car elle est très importante. 

Si vous suivez le chemin que nous avons tracé ensemble, il faut que vous sachiez que vous ne serez inquiétés par rien ni par personne, le mal s’écartera de vous et les personnes qui essayeront de vous nuire n’y parviendront pas. Vous aurez comme une aura de protection et cette aura s’appelle Amour. Tout le travail que nous faisons ensemble et dont vous n’avez aucune conscience a des répercussions sur votre vie dans la troisième dimension. Une des répercussions est que vous devenez intouchables. En contrepartie, il faut que vous soyez totalement clairs en vous-mêmes et vis-à-vis les uns des autres, c’est la seule façon de garder cette faculté. 

MONIQUE MATHIEU sur  http://ducielalaterre.fr

Le voyage astral appartient à l’humanité

 

Revenons à des vérités essentielles… Le voyage astral, comme n’importe quelle expérience, ne dépend ni du degré d’instruction, ni des origines, ni du sexe, ni de la culture. D’ailleurs beaucoup n’étaient même pas préparés, la première fois qu’ils vécurent cette expérience !

Le voyage astral n’est pas plus périlleux que n’importe quelle activité humaine. Seule l’ignorance est dangereuse. Ceux qui vivent des expériences hors du commun sont souvent confrontés à l’hostilité du corps médial, et même parfois des religieux qui ont du mal à accepter le surnaturel. Leurs amis peuvent se montrer goguenards, dévalorisants. Il leur devient alors difficile d’intégrer ces phénomènes, de comprendre leur sens et de les rendre bénéfiques par manque de confiance en soi. C’est pourquoi il faut rechercher la compagnie gratuite des personnes qui vous apprécient, qui cherchent eux-aussi, pour puiser confiance et encouragement.

nature

Beaucoup de rumeurs circulent à ce sujet afin de créer la peur. Si une sortie du corps se produisait spontanément pour vous, pensez à votre corps physique, de toute façon vous reviendriez naturellement durant une période de sommeil, et bien là c’est pareil.

Des rumeurs circulent également au sujet de personnes prétendument possédées durant une expérience de ce genre. Durant leur dédoublement, une entité se serait approprié leur corps physique. Cette croyance n’a guère de fondement. En général, ce sont de tels préjugés qui produisent les expériences. Ainsi, un psychiatre aillant eu vent de l’expérience de sa patiente annonça un jour qu’une de ses clientes avait de « multiples personnalités », chacune ignorant les activités des autres et il ne tarda pas à être submergé de cas semblables. L’épidémie se propage… Les patients à multiples personnalités envahissent les cabinets médicaux… Il en va des idées et des maladies psychiques comme des modes, et elles changent. Un individu n’est pas un bloc, c’est une force animée par divers courants qui se réveillent selon les circonstances. L’humain est habité par des croyances, des pulsions, des blocages, parfois même opposés.

L’idée d’être possédé est assez effrayante il faut en convenir, cependant, de tels cas sont rapportés dans l’Ancien Testament et dans les Evangiles.  Certains se croient envoûtés ou victimes de mauvaises intentions. Il est vrai que les humains peuvent se montrer hostile, notre espèce appartient au groupe des prédateurs les plus redoubles, mais ne sous-estimons pas notre autodéfense inconsciente.

Sortir de son corps est moins dangereux que de rouler en voiture. Vous êtes protégés par votre corps de lumière, votre corps physique, votre corde d’argent. Bien sûr, il a pu arriver de ressentir un malaise ou éprouver du mal à réintégrer son corps ; mais l’expérience facilite le passage. Un voyage astral, c’est comme quitter son corps pendant le sommeil. La véritable difficulté n’est pas de craindre que le corps physique soit possédé ou de ne pas revenir, le seul obstacle est de ne pas réussir à rester à l’extérieur. Retrouver le chemin est aussi facile que de se rappeler des souvenirs. Si vous évoquez l’image de vos dernières vacances, votre esprit retourne spontanément à l’endroit où vous vous trouviez. C’est pareil pour une sortie de corps.

La force d’attraction de la terre, de la chair, du monde matériel, est souveraine. Nous avons sur les entités et les personnes que nous rencontrons, un avantage considérable, nous évoluons dans plusieurs réalités à la fois, alors qu’elles ne vivent que dans la réalité astrale.

La sortie de corps contribue au développement de l’esprit humain. L’expansion de conscience réduit ou évite le recours aux drogues. Cela permet aux deux hémisphères de notre cerveau de remplir leur rôle et de bénéficier pleinement de l’apport de notre respiration. Si la réalité peut être vue comme un ensemble d’énergies qui s’associent, luttent, s’opposent, se créent et se détruisent pour trouver un équilibre plus ou moins provisoire, il est logique de penser que nous baignons dans un bain d’énergie.

 Les bébés ont d’autant plus de facilité à quitter leur corps qu’ils l’habitent depuis peu. Ils dorment énormément, comme dans une moindre mesure, les adolescents. La réalité extérieure est complexe, la croissance intense. Il leur est indispensable de dormir pour laisser l’inconscient assimiler ce que le conscient apprend. Leurs rêves ont aussi pour fonction de réguler le chaos extérieur. Imaginez la tâche énorme qui consiste, pour un petit enfant, à apprendre à être propre, à marcher, à parler, à se déplacer dans ce monde. L’adolescent lui-même doit affronter des changements physiologiques et développer une stratégie de séduction envers l’autre … ce qui n’est pas rien non-plus. Par chance, nous sommes un peu moins néophytes dans l’astral que nous ne l’étions en arrivant sur terre…

Bien des animaux, notamment à sang chaud comme les oiseaux et les mammifères dont on est certain qu’ils rêvent, voyagent hors de leurs corps eux aussi.

Le voyage astral est une expérience psychologique et spirituelle ; des forces inconscientes et surconscientes échappent à la volonté mais également à toute emprise matérialiste : on sait que des espèces animales sont capables de parcourir des centaines, voire des milliers de kilomètres, alors cessons de sous-estimer toutes catégories. Dès lors que l’on admet l’intelligence, comment ne pas reconnaître que les animaux soient pourvus de conscience. Ce n’est pas dévaloriser l’âme humaine que d’admettre que la conscience, substance magique de la vie, circule en eux comme en l’homme ….  Des personnes ont pu communiquer ainsi avec des animaux disparus, en se dédoublant, ils nous protègent, nous avertissent et témoignent de leur amour.

Vous pouvez reproduire librement cet article et le retransmettre, à condition que vous en respectiez l’intégralité et de citer l’Auteur-Source Francesca : http://devantsoi.forumgratuit.org/

Le besoin de gagner sa vie

 

Alors que nos vibrations s’élèvent et que nous ressentons l’énergie circuler de plus en plus en nous-même et dans nos vies, comment se fait-il que nous nous sentions encore obligés d’assurer notre sécurité matérielle par la force de notre labeur… même si nous savons que les ressources de l’Univers sont illimitées et que ce sont nous qui créons la réalité qui nous entoure? Pour la plupart de gens, la vie est comme un jeu de société : soit l’on gagne, soit l’on perd. C’est ce qui fait que l’on s’affaire sans cesse à trouver des solutions pour ne pas avoir l’impression de perdre… Perdre son temps, perdre sa sécurité, sa « qualité de vie », perdre le sens de son existence, perdre sa vie, point final! C’est donc la peur de « se » perdre qui nous motive à vouloir « gagner sa vie », c’est à dire travailler comme un malade pendant plus de 30 ans, en espérant récolter un pactole pour se la couler douce une fois la retraite arrivée…

gagner sa vie

Et, pour certains, ça marche bien! Arrivés à 60, 65 ou même 70 ans, ils peuvent enfin se retirer de la vie active pour s’accorder une pause, disons-le, fort méritée. Or, ce moment coïncide souvent avec le début de la dégénérescence du corps : le vieillissement semblant correspondre avec l’apparition de multiples problèmes de santé… bien souvent dus aux programmations internes soit de « culpabilité » (je ne sers plus à rien), ou encore d’oisiveté (ma vie ne fait plus de sens)… Et nous revoilà encore affectés par le sentiment de «perdre» quelque chose d’important ou de précieux: notre propre valorisation personnelle.

C’est un cycle sans fin qui nous maintient dans l’illusion de devoir « prouver » que l’on mérite d’exister : si je « gagne » bien ma vie, c’est un signe que j’ai de la valeur aux yeux de la société. Tant pis si mon quotidien, ma santé, ma famille et ma vie sociale en souffrent : c’est pour mieux me reprendre « plus tard »… si je me rends jusque là ! Pourtant, à l’échelle planétaire, nous savons que seuls les humains ont besoin de « payer » pour avoir le droit de s’installer quelque part et y créer son nid. Les plantes poussent dès qu’il y a un espace libre, les animaux élisent domicile dans leur milieu naturel sans effort et même, jusqu’à il y a quelques centaines d’années, les deux tiers de la population mondiale vivaient sans argent, des fruits de la chasse, de la pêche et de la culture locale… Qu’est-ce qui a changé « en nous » pour que notre système de valeur et de référence «extérieur» se modifie et passe à cet extrême opposé que nous connaissons maintenant ? Se pourrait-il qu’à partir du moment où nos peurs personnelles deviennent collectives, nous devenions « soumis » à une pression inconsciente à laquelle il est presque impossible de se soustraire ? Que la peur de « perdre », en particulier sa« sécurité », nous pousse à donner notre pouvoir à tous ceux qui prétendent être en mesure de nous « protéger » ?

Lorsque notre conscience s’éveille, nous nous rendons compte que la « sécurité » n’existe pas ailleurs que dans la confiance absolue en ce qui « doit être ». Alors, toutes ces anciennes croyances de manque et de peur semblent s’effondrer d’un coup. Et cette vie de travail et de responsabilité civile qui « donnait du sens » à notre existence, devient tout-à-coup obsolète. Pire encore, nous n’avons plus envie de faire partie de ce système mercantile et aliénant, sans toutefois savoir comment continuer de vivre comme « avant »…  Nous aspirons à évoluer dans un monde où l’argent n’aurait plus autant d’importance, où l’on vivrait de troc et d’échange de service, où tous seraient en paix, vivant d’entraide et de solidarité… sans néanmoins devoir « perdre » aucune de ses commodités auxquelles nous sommes habitués. Bref que le monde change, sans que « moi » j’ai à changer quoi que ce soit…

Nous oublions que l’argent est juste une forme d’énergie qui circule au même rythme que notre propre énergie intérieure : plus je me « dépense » pour les autres ou par obligation, plus je me vide de mon énergie vitale et ainsi en est-il de mes réserves personnelles ET pécuniaires. Plus je travaille fort, plus je donne, plus je m’oublie et je m’épuise. Ne me soutenant plus à « l’intérieur », je perds ma solidité « extérieure »… ce qui ne fait que se confirmer dans les multiples « dépenses » qui s’accumulent dans ma vie.

Pire encore, le fait de négliger de « prendre soin de moi » au quotidien fait que, lorsque viennent les vacances ou même le weekend, j’éprouve le besoin impérieux de « remplir le vide à tout prix», de compenser pour cette négligence envers moi-même en m’accordant toutes les petites douceurs dont je me suis privé en ayant focalisé toute mon attention sur mes « devoirs » de travailleur ou de citoyen, de conjoint, de parent, d’enfant, de… etc. C’est le sentiment de manque qui nous fait faire des « folies »… que nous devrons assumer ensuite en travaillant encore plus fort! Et la route tourne sans que nous ne soyons jamais comblés!

À un certain moment, tous ceux et celles qui contactent l’Énergie universelle, qui goûtent, ne serait-ce qu’un court instant à la Plénitude des Sens, à travers un soin, une méditation ou une simple promenade dans la nature, se mettent à rêver de pouvoir vivre dans cet État de Grâce en permanence. De pouvoir évoluer dans l’Énergie, AVEC l’Énergie à chaque instant. D’où le foisonnement de thérapeutes, énergéticiens et médiums qui décident de quitter leur ancien travail pour « œuvrer » en énergie. Le concept « métro-boulot-dodo » ne fait plus de sens, alors on va se créer un « job » qui lui, nous donne envie de continuer à avancer… mieux encore, qui nous permettra « d’aider » les pauvres gens autour de nous qui n’ont pas cette « chance » de vibrer au diapason avec la Source, l’Univers ou Dieu, selon le discours qui se tient entre nos deux oreilles…

C’est bien beau tout ça, mais la seule et unique vraie question à se poser AVANT de se lancer dans l’aventure de l’indépendance financière, c’est : suis-je CONVAINCU que j’ai tout en moi pour ASSURER ma propre SÉCURITÉ sur tous les plans? S’il subsiste le moindre doute, la moindre hésitation ou peur, ceux-ci se matérialiseront comme par enchantement dans votre vie. Sans compter les illusions d’une belle retraite dorée qui partent en fumée… Nombreux sont ceux qui osent prendre le risque, mais combien le regrettent ou se remettent en question au bout de quelques mois… Et si, à l’heure actuelle, au lieu de vous demander « comment vais-je gagner ma vie? », vous vous permettiez de vous poser et de contempler toutes ces années derrière vous où nous n’avez manqué de rien? Combien de fois avez-vous eu peur de ne pas « passer au travers» d’une situation difficile? Quel nombre de tempêtes financières ou interpersonnelles avez-vous essuyé depuis le début de votre vie adulte, sans pour autant y perdre votre santé, votre qualité de vie ou même, votre estime de vous-même ?

Sommes-nous vraiment obligés de travailler 40 heures par semaine pendant 30 ou 40 ans pour enfin pouvoir « mériter » le droit de ne plus faire d’effort ? Certaines personnes choisissent pourtant d’accorder seulement 15 ou 20 heures par semaine à leur vie professionnelle et s’en sortent très bien…

C’est comme cette petite histoire du PDG d’une grosse compagnie qui tentait de convaincre un pêcheur vivant sur une petite île exotique de se lancer en affaire, d’engager des collègues, de se munir d’une flotte de bateaux et d’aller installer ses quartiers généraux à New York… «Qu’est-ce ça va m’apporter, lui demande le pêcheur ? Quand tu seras riche, tu pourras faire comme moi et prendre du bon temps sur cette île, en allant à la pêche seulement quand tu veux et en jouant de la musique tout l’après-midi, si le cœur t’en dit. » Et le pêcheur de répondre : « Mais c’est déjà ça que je fais! ». Comme quoi, l’abondance n’est qu’une question de perception!

Et si vous vous accordiez un moment pour reconnaître pleinement tout le chemin parcouru et être fier de tout ce que vous avez accompli? Être reconnaissant pour tout ce qu’il y a de merveilleux dans votre vie : vos victoires, vos réussites, vos forces, vos talents, vos compétences et vos acquis. N’êtes-vous pas une personne exceptionnelle, courageuse, puissante et lumineuse?

gagner

Pourquoi vous faudrait-il vous contenter d’ouvrir un cabinet et de soigner les gens pour activer l’Énergie créatrice qui circule en vous? N’y-a-t-il pas mille et une autre façons de mettre votre Lumière intérieure au service de la Vie, de VOTRE vie, dans la facilité, la simplicité et la joie? Et s’il n’existait, en fait, que deux manières efficaces de « gagner notre vie » : par la force, à travers nos efforts constant et assidus, ou en suivant nos élans de passion : en choisissant de prendre plaisir à partager au monde ce qui nous fait vibrer?

Pensez-y un instant : quels sont les individus qui ont le salaire le plus élevé sur la planète? Non, ce ne sont ni les banquiers, ni les politiciens, mais plutôt ceux qui excellent à « jouer » : jouer de la musique, jouer sur scène ou au cinéma, jouer au soccer… Les musiciens, les artistes et les joueurs de foot ou de hockey sont des gens qui « reçoivent » des millions de dollars annuellement « juste » pour partager au monde leurs talents uniques et créatifs…

Dans un « jeu de société », ce sont souvent ceux qui s’amusent le plus qui remportent le partie… et non ceux qui prennent ça trop au sérieux! Et vous, si vous étiez millionnaires, de quelle façon auriez-vous envie de « jouer », de vous « amuser » au quotidien? Quel don ou talent artistique ou autre, souhaiteriez-vous explorer? Et s’il n’était pas nécessaire de « changer votre vie », de tout balancer pour recommencer à zéro pour avoir une existence paisible, heureuse et épanouie, en communion avec l’Énergie universelle dans sa forme la plus pure? Et s’il suffisait de vous accorder, ne serait-ce qu’une heure ou deux par semaine pour aller à la rencontre de ce qui vous anime vraiment?

Demandez-vous ce qui vous passionne, ce dont vous rêvez secrètement, mais n’attendez pas « la retraite » pour passer à l’action. Vous aimeriez peindre, chanter, danser, jardiner, jouer de la musique, faire du sport ou du théâtre? Faites-le maintenant!

Si vous souhaitez véritablement « AIDER » et changer le monde, plutôt que de vous recréer un nouvel emploi encore une fois au service des autres, optez pour ce qui vous fait du bien, ce qui vous nourrit et vous illumine : un passe-temps, un loisir ou une occupation occasionnelle qui non seulement vous rendra plus heureux, mais augmentera votre énergie vitale et, ainsi, vous permettra de devenir un phare, un exemple à suivre pour tous ceux qui vous entoure. La véritable peur n’est pas de pas suffisamment bien « gagner votre vie » ou de « perdre » votre sécurité matérielle, mais plutôt de ne pas avoir su vivre pleinement ou de mourir insatisfait… N’attendez plus : faites-vous plaisir! Ce que vous « gagnerez » en étant heureux n’a pas de prix et portera fruit tant dans votre qualité de vie que votre portefeuille… Satisfaction garantie! 

Message de Bianca Gaïa/Diane LeBlanc, transmis le 25 juillet 2016 disponible sur www.biancagaia.com.

Paroles de la Conscience Universelle

FORET TOTEM

Enfants de la Terre, 

A travers l’expansion de mon souffle, la vibration que reçoit Gaïa la fait migrer vers un plan de vie plus élaboré. 

Toi, enfant de cette terre, tu reçois aussi cette vibration qui te pousse vers ta destinée. Déjà un être nouveau naît dans ton être présent car j’ai mis en toi les fabuleux trésors de la Vie Universelle pour animer ta conscience, mais aussi j’ai caché en toi le rêve de prendre un jour ton envol. 

Ainsi dans ton centre maternel se trouve le secret des célestes harmonies, et je désire que mes fils réalisent en eux-mêmes, et à travers eux-mêmes, le souffle harmonieux de ma création. 

Pour cela, si tu le désires toi aussi, il te suffit d’ouvrir ta propre conscience pour qu’à travers ce canal coule le flot de ma Lumière qui inondera tes centres de perception. Tu es impliqué dans la fabuleuse aventure de l’évolution et tu fais partie de ceux qui commencent à voir. Aussi, veux-tu assumer la mission essentielle d’être le lien entre ma Lumière et les ténèbres de certains de tes frères? 

Actuellement sur cette Terre les vieux châteaux s’effondrent pour laisser pousser la graine de nouvelles édifications qui deviendront des châteaux de la Vérité qui habiteront une éternelle transmutation dans une éternelle permanence. Si tu le veux vraiment, alors fais sonner les trompettes du rassemblement à l’intérieur et à l’extérieur de toi-même; et que le son soit suffisamment puissant pour qu’il puisse être entendu de tous ceux que les avatars de la vie ont éloignés de moi. 

Veux-tu acquérir les pouvoirs de créer pour qu’au travers de toi s’expriment les Vérités Eternelles, pour que ces Vérités Eternelles puissent rétablir ce que tes frères humains ont brisé sur leur passage? Si tu le veux, je te donnerai les  possibilités de devenir l’explorateur de ton inconnu pour être le révélateur du Renouveau, le prophète de la Vérité, le visionnaire de la Lumière, le précurseur de la Vie Elargie qui pourra percevoir la pluralité de mes vrais visages. Tu deviendras le champion des grandes causes qui permettra l’élargissement du souffle de l’éternité. 

Pour cela, lâches tes vieux schémas pour t’abandonner dans les bras de la Création. Ai l’Amour comme première nature, aimes de telle sorte qu’il te soit impossible d’agir autrement, et laisses couler en toi les vertus que ton âme pourra absorber. Vis ta vie comme si chaque jour devait être le dernier sur cette Terre, et comme si ton existence devait durer encore mille ans. Tu seras le pèlerin ici-bas des vérités du ciel, tu iras au-delà d’où les hommes s’arrêtent d’habitude, et tu quitteras cette Terre pour que ton champ d’action soit les étoiles.  

J’attends aussi qu’au travers de toi d’autres hommes me reviennent, et j’espère que tu seras le véritable canal au travers duquel tes frères découvriront ma divine affection, car j’ai l’ambition que les hommes de Gaïa aussi deviennent le piédestal de l’éternité, qu’ils puissent aussi contempler le Temple de la Vérité, et pouvoir enfin devenir les témoins vivants de la majesté de cette Eternité. 

La Confédération Intergalactique

A travers le canal d’Oriane

Retranscrit par Reiver

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/     

LES CONTACTS AVEC LES ETRES DE LA TERRE

 

Pourquoi des êtres cosmiques éprouvent-ils le besoin de visiter la Terre et d’entrer en contact direct et physique avec quelques habitants de cette planète ? 

Plusieurs raisons à cela : 

- Aide à l’évolution de la planète Terre : 

Nous avons déjà développé ce cas, lequel correspond à l’action principale des Instructeurs Cosmiques. C’est un élan qui est proposé. Ils apportent un idéal, ils aident à une ouverture de conscience, ils apportent aussi une technologie. Ils se font voir de temps en temps afin de sensibiliser tout doucement l’opinion publique sur les réalités cosmiques. Les hommes de la Terre doivent maintenant comprendre et surtout admettre qu’ils ne sont pas seuls dans l’Univers. Ils ne doivent pas seulement l’admettre intellectuellement, mais s’en rendre compte par eux-mêmes. Leur conscience doit pouvoir s’ouvrir à ces possibilités de vies différentes, venant de divers points du cosmos, avec des technologies qui défient l’espace et le temps. Ainsi la civilisation terrestre pourra être aidée dans son évolution spirituelle, par les messages donnés, et dans sa science par les remises en questions que pose la présence de technologies impossibles à réaliser actuellement. Cet ensemble doit pouvoir permettre aussi une reconsidération de certaines théories fondamentales de la science, notamment l’électromagnétisme, l’électricité, la gravitation, mais aussi la réalité des plans de fréquences subtils, et les possibilités de vie différentes, etc. 

Ces êtres se montrent parfois à des terriens afin qu’ils puissent réaliser que les apparitions dans le ciel ne sont pas des hologrammes, ou des abstractions, ou des inventions du psychisme, et ensuite pour que ces terriens puissent observer différentes anatomies d’autres planètes, et les faire réfléchir sur les variantes de la vie extra planétaire. Ils contactent certains individus incarnés qui correspondent à certains critères de sélection afin de donner en direct, hors possibilités d’interférences ou de mauvaises interprétations, des enseignements pour aider notre civilisation à régler des problèmes fondamentaux. Nous en avons déjà parlé. 

etre dela terre

Mais il y a d’autres raisons qui s’imbriquent avec ce qui vient d’être dit. Les voici. 

- Aide aux êtres incarnés de même origine : 

Les êtres éveillés au cosmos, qui travaillent au sein de la Confédération, et qui sont en incarnation ont parfois besoin, à un certain moment, de recevoir un impact psychique du cosmos, une accélération, pour les aider dans leur travail. Un certain nombre d’êtres venant de diverses sphères du cosmos sont incarnés sur Terre, pour des raisons d’évolution ou d’aide au développement de cette planète. Ces êtres ont besoin de temps en temps d’un regain d’énergie psychique au niveau de leur conscience incarnée pour rester équilibrés. Lorsque vous  regardez  des photos de votre lieu de naissance, ou du lieu où vous avez passé votre enfance, vous vous retrempez dans une énergie correspondant à un point d’équilibre pour vous. C’est un peu la même chose pour ces êtres en incarnation hors de leur lieu d’origine. 

Des êtres viennent physiquement auprès de la Terre pour travailler psychiquement à l’épanouissement de leurs frères de la même sphère, en leur apportant une vibration de leur sphère d’origine. Dans ce cas, seuls les êtres qui correspondent à la vibration de leur sphère d’origine sont concernés. Les autres ne ressentent rien, même psychiquement, car la vibration apportée ne leur correspond pas. Pour ceux qui sont concernés, il peut y avoir contact du 1er, 2e, ou 3e type. Il faut tout de même remarquer que tous ceux qui sont incarnés sur Terre et qui viennent d’autres sphères ne peuvent recevoir des visites physiques. 

Il existe bien sûr des sphères qui n’ont pas acquis les possibilités d’un tel voyage. Le regain d’énergie se fait alors purement psychiquement dans le canal des êtres incarnés. Cette aide psychique se fait d’ailleurs aussi pour les autres, mais l’influence est tout de même plus faible. Lorsque cela est possible, autant faire le maximum. 

- Aide aux êtres incarnés d’origines différentes : 

Des êtres qui évoluent dans des cycles d’incarnation, qui ne font pas partie de la Confédération, mais qui dans leur cheminement deviennent sensibles aux vibrations du cosmos, ont parfois besoin eux aussi de recevoir un impact psychique du cosmos, une accélération, pour les aider dans leur évolution. C’est le cas général. 

- Aide pour atteindre les buts futurs : 

Des êtres viennent pour influencer les humains en évolution sur la Terre à se diriger vers les directions souhaitées par la Terre. Ils aident les hommes à se rapprocher des buts de la Terre elle-même. Par exemple : 

- La Terre a pour but, entre autres, d’amener ses locataires humains vers la Paix, l’Harmonie, l’Amour. Des êtres qui ont atteint ce but viennent pour aider les humains terriens à l’atteindre. 

- Les êtres humains devront dans un lointain avenir quitter la Terre, pour leur évolution, mais aussi parce que la Terre doit s’offrir à d’autres consciences. Des êtres qui ont eu déjà cette expérience, et qui ont atteint le niveau technologique requis, viennent dès maintenant pour influencer l’homme dans ce sens.

Extrait de  » LES CHEMINS DE LA CONNAISSANCE » de Serge-Reiver Nazare Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/ 

LES SEMENCES D’ETOILES

 

Lorsque nous parlons des Semences d’étoiles, les personnes ont beaucoup d’idées sur la signification de ce terme. Il y a une semence en tous ceux qui ont entrepris maintenant un travail ou une tâche sur cette planète. Cette semence est une semence cristalline programmée à germer à un certain moment. Pour beaucoup, les changements dans les énergies sur la planète amorcent cette germination ou ‘réveillent’, comme on dit. Ceci est votre appel à vous réveiller. Prenons connaissance de ce que sont nos codes de semences d’étoiles. Allons chercher la connaissance qui est en nous et dont nous avons accès, par le procédé de ‘channelling’.

semence d'étoiles

Continuons à ancrer cette énergie Mahatma soignante dans le monde, et voir que c’est la seule façon de progresser. Il n’y a pas d’autres façons. Quels sont les choix ? Guerre, haine, contrôle et mort. Qui veut mourir ? Nous n’allons pas mourir. Affirmons que nous ne mourrons pas à nouveau :  » J’affirme que je ne mourrai plus jamais. Je suis un être éternel. Je suis Lumière, je suis Amour, et je suis le dessein établi du Père.  » Beaucoup de personnes viennent juste d’accepter la notion de réincarnation, et maintenant on leur dit qu’ils ne vont pas mourir. Ceci est véritablement bien confus pour certains, et il leur a fallu quelque temps pour accepter ce concept de réincarnation. Mais maintenant, on leur dit qu’ils ne vont pas mourir. Ils ne quitteront pas leur corps physique. Ils peuvent véritablement transformer leur corps physique en lumière et passer cette transition dans la quatrième dimension en emmenant leur corps avec eux.

Si nous allons dans les quatrième et cinquième dimensions, pourquoi avons-nous besoin de d’emmener nos corps physique avec nous ?

Nous pouvons emmener nos corps physiques avec nous, mais ce n’est plus un corps tridimensionnel. La nature du corps s’est changée en lumière. Bien sûr, dans la cinquième dimension, vous pouvez créer n’importe quel corps que vous souhaitez, mais certains aimeraient vivre le véritable processus de l’ascension avec le corps physique. Ils n’apprécieraient pas l’idée de laisser leur corps physique derrière eux. Le corps physique sera un avec le corps de lumière. Ceux qui, comme la Terre, entament leur ascension avant que l’ascension globale ne débute, voudront recréer leur corps physique dans la quatrième dimension.

Beaucoup continueront à travailler ici après leur ascension.

Il est également bien de savoir que beaucoup de personnes ont déjà ascensionné. Ces personnes se disent :  » je n’ai pas ascensionné car je suis encore ici dans le monde matériel « . Mais ils ont véritablement atteint un niveau d’ascension. Ils ont eu une ascension spirituelle. Certains ne sont donc pas conscients de cela. Durant des moments tels que le Wésak, et au cours de ce mois d’octobre, s’ouvre en grand une fenêtre ascensionnelle et, beaucoup de personnes ont entamé leur ascension pendant leur sommeil.

Est-ce possible d’avoir entamé son ascension sans en être conscient ?

Sur le plan physique, oui. Mais nous parlons d’un seul niveau d’ascension. Nous ne parlons pas de l’ascension globale. Il est possible d’être un apprenti ascensionné à n’importe quel niveau.

Beaucoup de personnes ont entamé leur ascension pendant ces laps de temps et, arrivées à un niveau de la troisième ou quatrième dimension, ils ne réalisent réellement toujours pas qu’ils ont entamé leur ascension. L’idée est de travailler le processus lorsque vous vous trouvez dans l’état de rêve. Soyez attentif à cela lorsque vous êtes dans l’état de rêve.

Entrevoyez-vous l’ascension ?

Y a-t-il un chevauchement des étapes précédant l’intégration complète ? Oui, vous avez du mal à vous fixer dans une étape. Ceci est la première expérience. Beaucoup, entamant leur ascension physique, reculeront et avanceront d’une étape à l’autre.

Vous pouvez imaginer que la quatrième dimension sera concevable lorsque vous serez entrain de faire un discours sur la Lumière et l’Amour et, qu’après avoir dit « merci beaucoup d’être venu », une colonne de lumière apparaîtra et vous partirez. Les personnes réaliseront alors que le processus de l’ascension est bien réel, et qu’ils l’ont vu de leurs propres yeux. Beaucoup de personnes en couple sauront que leur partenaire a ascensionné. Vous vous entraînerez à ascensionner ensemble. Le rôle de ceux qui auront entamé leur ascension physique sera d’activer celle de leur entourage.

Lorsque vous aurez ascensionné dans la cinquième dimension, vous serez capable de vous remanifester afin de rassurer les autres sur le processus. Les Maîtres ascensionnés dans la cinquième dimension communiquent à partir de leur dimension avec certains lorsqu’ils sont réellement capables de voyager entre la Source et leur dimension. Cela est véritablement difficile pour eux d’abaisser leurs vibrations au point de manifester un corps physique type dans la quatrième dimension.

Ils ont quitté les troisième et quatrième dimensions depuis si longtemps qu’ils ne peuvent plus abaisser suffisamment leurs vibrations. C’est la raison pour laquelle John Armitage, à une certaine étape de développement de la planète, a personnellement ancré les énergies de tous les Maîtres ascensionnés et, leur a permis de s’incarner sur cette planète. Il a véritablement ancré une énergie permettant à chacun d’eux d’accéder librement à la conscience tridimensionnelle, avec un corps physique. Et c’est ce que nous sommes à nouveau en train de faire.

Nous devons élever, par l’Amour et la Compassion, la conscience de ceux qui ont peur du Processus de l’Ascension.

 

L’information ci-dessus a été donnée par Vywamus, par l’intermédiaire de John Armitage, le 18 octobre 1995, durant une session tenue à Jersey, îles de ‘Channelling’.

Traduction de l’anglais par Sophie Lebon

Le site de John Armitage : MAHATMA

Une Nouvelle Humanité Consciente est en marche

 

Je vous demande de vous ouvrir à la possibilité de l’existence de votre Soi supérieur, de votre propre divinité, et de vous ouvrir à la possibilité que vous soyez des êtres ascensionnés descendus à un certain moment dans l’histoire pour faire le travail que vous avez fait. Et maintenant il est temps ; votre réveil interne a sonné et vous a réveillé. Vous avez entendu le mot « ascension », ou peut-être lu quelque information à ce sujet, et votre réveil interne a sonné. Quelque chose en vous a dit, « c’est pour moi ». C’est parce que vous êtes programmé pour vous éveiller. Vous êtes programmé pour ce moment, car vous saviez que, quoi qu’il arrive dans vos vies dans la troisième dimension, la Hiérarchie ne vous laisserait pas derrière elle quand elle viendrait pour élever la conscience, pour soulever et transformer. Et bien maintenant il est temps, et le service du réveil vous appelle. Votre éveil est de toute beauté. Il y a plus encore à faire et à vivre.

1spiritualité

Quel est donc ce processus ? Vous avez pris l’habitude de l’expérience de la réincarnation – c’est-à-dire, d’avoir une âme incarnée dans un corps, de traverser une vie d’un certain nombre d’années, de connaître la mort, et de quitter votre corps pour revenir à nouveau sur Terre.

Vous êtes allés dans quelques lieux de la quatrième dimension. Il y a des paradis et des enfers à profusion, on y fait de nombreuses expériences. Cependant toujours vous revenez au corps, car ce corps est la plate-forme à partir de laquelle votre lancement dans la cinquième dimension aura lieu. Laissez-moi vous dire que c’est pour cette raison que vous avez un corps physique, particulièrement en ce moment. Je dirais que votre ascension sera presque identique à la mienne. Vous ne laisserez pas votre corps derrière vous pour aller vers un état de conscience élevé. Votre corps sera également transformé. Vos molécules et vos atomes, vos particules subatomiques, tout ce que vous êtes, seront transformées et accélérées jusque dans la cinquième dimension. Vous n’avez donc pas besoin de mourir. Et bien, voilà de bonnes nouvelles ! En dépit du fait que les êtres humains ont tellement pris l’habitude de mourir que c’est devenu une conscience commune ou une croyance commune, je vous le dis maintenant : vous n’avez pas besoin de mourir. Et vous ne mourrez pas. L’expérience concrète de l’ascension implique l’élévation de votre fréquence Vibratoire, elle culmine quand votre corps, dans un état de conscience élevé, est soulevé de la surface de la planète et amené dans les véhicules de lumière en attente. Et oui, quand je suis parvenu à mon ascension, j’ai aussi été soulevé dans les véhicules de lumière. Vous pourriez dire que je suis monté dans des vaisseaux spatiaux, si vous préférez les voir comme des vaisseaux spatiaux. Votre expérience sera donc semblable à la mienne, bien que l’on exigera plutôt moins de vous que de moi. Heureusement, vous n’avez pas besoin de passer par les épreuves et les lests….

Vous pouvez appeler ça évacuation ou vous pouvez appeler ça ascension. Ces termes sont de la même famille, mais l’évacuation se réfère à l’élévation de votre forme physique. L’ascension se réfère au fait d’effectuer le passage dans la cinquième dimension et au-delà. Ceci a lieu juste après l’élévation. C’est un processus en deux phases, pourrait-on dire. Il est donc à votre disposition. Nous le rendons accessible. Et par-dessus tout, c’est disponible grâce à l’amour du Père pour sa création et pour tous les êtres innocents qui vivent ici, qui ont vécu ici dans ce monde, dont les coeurs appellent plus d’amour, de vérité et de lumière, et qui ont été influencés par l’obscurité et la confusion. Voici donc mes recommandations à votre intention, si vous êtes intéressé par ce processus, et que ceci sonne vrai dans vos oreilles et dans votre coeur – préparez-vous. Ouvrez votre coeur et explorez tout ceci.

Il existe de nombreuses manifestations des Travailleurs de la Lumière et beaucoup d’autres expériences. Il y a de nombreuses Semences d’Etoile, ou des Travailleurs de la Lumière comme je les appelle, qui n’ont aucune conscience de quoi que ce soit qui se rapporte à la spiritualité, la méditation ou l’ascension. Vous pourriez dire qu’ils sont dans un état de sommeil à des degrés divers. Ce n’est pas les critiquer en tant qu’individus. C’est simplement une constatation du pouvoir et de la densité qui existe sur la planète Terre. Les voiles sont très épais ici. Si vous ne pouvez pas dire clairement si vous êtes une Semence d’Étoile ou un Travailleur de la Lumière, ça ne signifie pas que vous n’en soyez pas un, ça ne signifie pas non plus que vous n’ayez pas la possibilité d’être un être ascensionné. Vous aurez cette possibilité. L’un des aspects de l’amour inconditionnel demandé sur ce chemin, c’est que nous cessions de nous critiquer nous-mêmes. Nous portons tous en nous des façons de critiquer ou de juger notre comportement et notre niveau de réussite. Il est temps pour vous tous de vous aimer sans conditions, du mieux que vous le pouvez, sans tenir compte de l’obstination avec laquelle vous agissez à l’encontre de vos buts idéaux et des comportements que vous attendez de vous-même.

Conseil de lecture : L’ESCALIER DE CRISTAL de Eric Klein

A LIRE en PDF ICI : http://emeraude2.chez.com/Accueil.html

En présence de Sanctus Hermanus

 

Notre Œuvre est celle de l’éveil de tous les Êtres humains. Lorsqu’ils s’éveillent, ils transcendent leurs mémoires, leurs blessures, leurs croyances et leurs désirs et évoluent vers les retrouvailles de l’Unité. Ils retrouvent la conscience et la sensation du Maître en eux et nourrissent l’union de la trilogie sacrée Âme, Esprit et corps. L’Unité en soi retrouvée, ils voguent allègrement vers l’union de la fraternité humaine et cosmique et des Maîtres de lumière qui vibrent aussi en eux. 

Notre présence vibratoire sera ressentie plus que jamais dans la lumière et la matière. Elle sera celle de la Sainte Fraternité, Sanctus Hermanus. Le moment est venu pour que tous parmi vous puissent ressentir et comprendre que Sanctus Hermanus, Saint-Germain et la Sainte Fraternité ne sont pas l’expression d’un alchimiste incarné au dix-huitième siècle, mais plutôt celle d’une énergie de l’univers qui toujours exista et existera. 

Chez Francesca

Sanctus Hermanus se présente comme un égrégore de lumière dans l’Univers de même que dans l’atmosphère terrestre. Il réunit des Maîtres qui furent incarnés à différents épisodes de votre humanité comme des humanités précédentes. 

Sanctus Hermanus est un archétype multidimensionnel qui n’a pas de début et de fin, qui accueille les sages, les Maîtres de tous les univers puisque, à l’heure actuelle, quatre univers se déploient dans l’infinité des Maîtres de toutes les dimensions, de tous les plans de conscience. Sanctus Hermanus est un archétype, un vaisseau de lumière hôte de la vie. Tous peuvent s’y unir et en accueillir l’éclairage. 

Ainsi, actuellement, Sanctus Hermanus est François, qui représente l’harmonie, la légèreté, le vent… Sanctus Hermanus est aussi Jean le Baptiste et il était auparavant Élie, qui tous deux représentent le feu, la puissante manifestation de la lumière sur terre. Il est aussi Myriam, Isis, qui représente le Féminin sacré et la pulsion créatrice en chaque Être. Il est aussi Jésus, Pur Amour. Il fut O, Akhenaton, Abraham, et il vibre en chacun de vous. 

Maintenant, Sanctus Hermanus se manifestera plus clairement encore que jamais dans le messager enseigneur (Pierre Lessard). À l’heure qu’il est, celui-ci transmet de plus en plus nos enseignements dans un état d’éveil  ; en état altéré il intensifiera aussi ses projections dans les autres dimensions et les autres univers pendant que nous emprunterons ses corps de chair et de lumière et leurs attributs afin de vous faire ressentir la présence de Sanctus Hermanus à plus d’un niveau. En d’autres termes, le messager enseigneur transmettra nos enseignements dans un état d’éveil, plus encore que par le passé, répondant ainsi aux invitations de différentes associations d’Êtres humains, tant celles qui ne sont pas encore disposées à accepter notre présence que celles qui nous reconnaissent et nous accueillent tout en appréciant les éclairages du messager en état d’éveil. 

En outre, nous intensifierons la présence de nos énergies dans ses corps alors qu’il les quittera, se propulsant dans d’autres dimensions. Si, par moments, il peut entendre et ressentir ce que nous vous livrons, dans d’autres circonstances il en sera inconscient car totalement investi vibratoirement ailleurs. 

Sanctus Hermanus se présentera très souvent à vous par l’intermédiaire de son messager l’enseigneur, dans des vibrations de Pur Amour : en Occident, elles seront celles de Jésus le Prophète, et en Orient, celles du Bouddha de la Compassion. Toutefois, quelles que soient les vibrations ou la teinte, vous reconnaîtrez et ressentirez Sanctus Hermanus. 

Les Énergies de Maître Saint-Germain et S.Hermanus canalisées par Pierre  LESSARD

sur le Blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr

DIEU – L’ESPRIT – LA SOURCE

 

Plusieurs d’entre nous appellent DIEU, l’Esprit ou la Source. D’autres, comme Kryeon, viennent du Grand Soleil Central, mais où croyez-vous que ce situe le Grand Soleil Central. En Vérité, il n’est pas localisé dans l’espace. C’est le meilleur indice que nous puissions vous donner pour que vous sachiez où se trouvent l’Esprit et la famille, les fragments e t composantes de vous-mêmes. Où vivent-ils ? Où est situé le Grand Soleil Central ? Dans l’espace entre vos pensées.

francesca0

Le Grand Soleil Central est la distance entre le noyau et la nuée d’électrons de chaque atome de vie. C’est un Soleil, car le soleil est la métaphore de la lumière, et il est grand et central, car il est partout. C’est de lui que vous émanez quand vous revenez ici-bas. Ce n’est donc pas du tout un lieu. C’est un attribut dimensionnel qui est partout en tout temps. Cette notion es très difficile à expliquer à des êtres dimensionnels mono-numériques. Comment puis-je en prouver l’existence ? D’aucune manière. Je définirai DIEU comme étant « la pièce manquante ».

Je vous lance un défi. Y a-t-il des scientifiques parmi vous ? Trouvez la pièce manquante. Saviez-vous-même qu’il manquait une pièce à votre réalité dans l’équation de l’équilibre des forces universelles ? Il manque de l’énergie dans les mathématiques ; où est-elle ? Nous vous demandons ici d’établir les liens entre les choses. Parlons franchement ; il est temps de regarder la vérité en face.

Pourquoi la plus commune et plus profonde formule mathématique existante est-elle un nombre irrationnel ? PI n’est pas un nombre complet…. Ce nombre perdure sans fin ! Est-ce sensé pour vous ? Vous voyez bien que quelque chose fait défaut. Il manque des pièces dans la physique comme dans la conscience. Où est l’Esprit ? Il est partout.

C’est pourquoi vous n’avez pas besoin d’aller nulle part pour vous connecter à lui. Le processus est simple et se passe de manuel d’instructions. La plus profonde énergie sur Terre est celle que vous portez en Vous, soit la conscience humaine. En toute franchise, nous vous disons que cette conscience vous élèvera si vous le lui permettez. Elle comblera les lacunes si vous le voulez bien. Elle vous assurera de voir dans l’obscurité.

Vos pièces manquantes apparaîtront, puis se mettront à vous compléter. Votre taux vibratoire augmentera et vous subirez un changement de conscience ainsi qu’un changement biologique. Se peut-il que ce soit aussi simple ?

Mais où donc se trouve DIEU ? L’humanité est si intéressante à observer et sa dualité, si riche. Quelques-uns pourtant, ne croient pas à l’existence d’un pouvoir supérieur. Saviez-vous que la recherche de Dieu est avant tout intérieure ?

Beaucoup mettent Dieu dans notre propre réalité. Puis ils le définissent selon leurs critères, croyant qu’il doit exister dans un lieu physique possédant telle ou telle caractéristique.

Et si les cellules sanguines avaient une conscience ? Avez-vous déjà pensé à cela ? Ce sont des êtres vivants, n’est-ce pas ? Elles se reproduisent, travaillent, poursuivent un but ; elles naissent, vivent et meurent. Pour les besoins de cette métaphore, supposons qu’elles ont une conscience cellulaire. Tenons pour acquis qu’elles se sont consultées et qu’elles ont décidé que leur existence avait peut-être un but supérieur. En circulant dans l’obscurité des veines et des artères, qui pourraient-elles bien vénérer ? Le Cœur ? Les reins ? Les poumons ? Après tout, c’est là qu’elles s’arrêtent pour transférer de l’énergie.

D’après vous, combien d’entre elles songeraient à chercher des réponses en dehors du champ corporel ? Elles pourraient se dire : « Peut-être sommes-nous à l’intérieur de quelque chose de plus grand que ce que nous pouvons imaginer ? – Peut-être existe-t-il une conscience supérieure à nous ? – Peut-être y a-t-il à tout cela un but que nous ne voyons pas » ?

Au lieu de rendre un culte au cœur, aux reins ou aux poumons, peut-être choisiraient-elles de croire qu’il existe quelque chose de différent de tout ce qu’elles connaissent, quelque chose qu’elles n’ont jamais vu ou qu’elles ne peuvent voir.  Raisonneraient-elles ainsi ? Probablement pas. Elles concevraient plutôt DIEU comme une énorme cellule sanguine, peut-être même lumineuse. Tout ceci c’est exactement ce que font les humains…

Ils font de Dieu un objet présent dans un lieu physique de l’univers visible. Très peu comprennent que Dieu n’est pas dans la réalité humaine. Tout comme les cellules sanguines sont porteuses d’oxygène pour maintenir en vie l’être humain, les humains portent la vie de Dieu. C’est la vérité. Vous êtes en réalité un fragment de tout que vous appelez Dieu. L’Esprit ne peut exister sans vous. Chacun de vous est une partie intégrante de la divinité, et sans vous cette belle tapisserie nommée Dieu n’existerait pas. Bien sûr, c’est vrai que vous vivez dans la dualité et dans une obscurité apparente, et que vous ne saisissez pas tout, mais sachez que ce qui s’est produit ces dernières années vous permet d’ouvrir la Lumière. Ce qui se passe maintenant en est une simple conséquence.

Les dons de l’Esprit et l’auto-acquisition de pouvoirs attendent que vous les découvriez dans l’obscurité qui disparaît. Ils représentent les nouveaux outils de la vie, ce que vous avez nommé l’ascension. Et qu’est- donc cette ascension.

Vous savez maintenant que ce mot ne veut pas dire « quitter la planète ». L’ascension signifie que votre taux vibratoire s’élève et que vous pouvez ainsi faire changer les choses sur terre. Qu’en dites-vous ? Comment la réaliserez-vous ? Comment « allumerez-vous la lumière » ? N’oubliez pas que nous parlons ici franchement.

Beaucoup d’entres-vous demandent combien d’étapes comporte l’ascension – la réponse est : UNE SEULE.

Cette affirmation a été grandement critiquée. Vous avez tout à fait raison. Vous ne pouvez rien saisir parce que je ne vous donne plus d’instructions quadridimensionnelles. Je vous parle sans détour ; le temps est venu pour vous de réfléchir sérieusement. Finies les vieilles méthodes de progrès spirituel. Vous êtes tous invités à coopérer avec votre Soi Supérieur afin qu’il vous conduise dans des lieux ne pouvant être délimités, mesurés, circonscrits. Pas de grains de chapelet à compter, pas de formules à réciter, pas d’assemblées auxquelles assister, pas d’autels à préparer ni de maîtres à implorer.

L’Unique Etape est le catalyseur de mille étapes personnelles ; Avec une intention pure, prononcez ces mots : « Cher Dieu, que dois-je savoir pour augmenter mon taux vibratoire et entamer le processus d’ascension à l’interdimensionnalité » ? Puis laissez l’Esprit agir lentement avec vous. Ne vous attendez pas à recevoir une réponse quadridimensionnelle. Vous utiliserez votre propre maîtrise pour créer cette réponse. Attendez-vous à une synchronie, à une passion nouvelle dans votre vie. Attendez-vous à ce qu’une conscience différente se développe, puis travaillez avec elle jusqu’à ce que la suivante apparaisse. Chaque humain est différent et chaque chemin est unique.

 C’est un travail permanent qui durera tout votre vie.

EXTRAIT DES ECRITS CONTENUS DANS : UN NOUVEAU DON DE LUMIERE

sur le Blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr

La méditation et le service comme outils d’épanouissement de la conscience

 

Nous savons tous au fond de nous que pour établir et entretenir un contact avec la conscience de l’esprit divin qui nous habite, il est nécessaire de s’accorder régulièrement un temps de calme et de recueillement pour se consacrer entièrement à cette exercice. La méditation a de tout temps été reconnue comme le moyen privilégié d’y parvenir. Cependant, lorsqu’on parle de méditation, chaque personne a une compréhension différente de ce dont il s’agit, selon son expérience en ce domaine ou, à défaut d’expérience en la matière, selon l’idée qu’elle se fait de cette technique d’éveil.

Méditer

En un sens, cela est tout à fait normal puisqu’il y a sans doute autant de façons de méditer qu’il y a de personnes qui méditent. Pourtant, on peut dégager certains principes généraux à ce sujet. Tout d’abord, l’acte de méditer, peu importe la technique, ne devrait pas être un but en soi mais seulement un outil pour atteindre à une certaine paix de l’esprit. Ce ne devrait pas non plus faire l’objet d’un effort opiniâtre de la conscience, mais plutôt être l’occasion de s’abandonner à un état de paix et de bien-être contemplatif, après une période de relaxation physique et de décantation des pensées du mental, afin de se laisser pénétrer par les vibrations bienfaisantes de la Présence divine en soi. On ne médite pas comme on fait du jogging. On vise au plus grand calme intérieur possible et on laisse le loisir au Veilleur Silencieux en nous de choisir la direction que prendra la méditation .

Certains vous diront qu’ils méditent en répétant intérieurement un mantra; d’autres affirment pouvoir le faire en marchant. Il est théoriquement possible bien sûr de vibrer à un état de conscience supérieure, ce qui est fondamentalement le but de toute méditation, tout en menant des activités physiques. Pourtant, très rares sont les personnes qui atteignent en permanence l’état d’extase et de grâce intérieure qui est l’un des buts ultimes du processus évolutif de l’incarnation.

Essentiellement, les trois principales étapes d’une méditation réussie sont la relaxation physique, qui nécessite une bonne posture confortable et un profond relâchement musculaire, surtout au niveau des muscles de la nuque qui sont souvent crispés sans qu’on ne le réalise. Puis, il faut calmer la pensée, mais sans faire usage de la volonté, sans forcer ni lutter. On aura avantage à être dans un environnement où les bruits et toute activité qui pourraient être source de distraction soient réduits au minimum. Parfois, une douce musique appropriée aidera à couvrir les sons indésirables et à stimuler l’élévation spirituelle. Pour ne plus être importuné par des pensées envahissantes empêchant de s’abandonner à un état de méditation profonde, on peut soit les observer passivement sans s’y attacher ni y réagir, ou encore on peut concéder de leur accorder tout juste assez d’attention pour considérer ce qui nous préoccupe en s’engageant à y revenir plus tard pour y apporter au besoin une réponse plus complète si aucune solution ne nous vient immédiatement à l’esprit. Ainsi, on trouvera peu à peu un calme relatif qui sera suffisant pour que la troisième étape commence.

À ce niveau, le contrôle des pensées est remis au maître intérieur qui sait très bien ce qui est nécessaire pour nous à ce point de notre cheminement spirituel. Nous pouvons aussi choisir d’utiliser ces instants de communion avec les forces de Vie pour émettre des pensées de Paix, d’Amour et d’Harmonie ou même transférer à distance des énergies curatrices à l’intention de personnes précises, ou encore pour alimenter l’égrégore collectif des forces positives et surtout pour focaliser une volonté de Paix autour de situations conflictuelles en différents points du globe. L’intensité vibratoire des énergies circulant alors à travers l’être entier engendreront souvent un frémissement d’extase dont tous les mystiques s’entendent à dire qu’il est presque indescriptible à qui ne l’a jamais ressenti. Des images, des mots ou des phrases ayant une profonde signification pour nous peuvent jaillir soudain et constituer des guides ou poteaux indicateurs précieux pour la suite de la méditation ou dans notre vie courante. Bref, nous nous donnons chaque fois un peu plus l’occasion de mieux connaître et ressentir le niveau de lucidité consciente, de bien-être et de paix intérieure qui est associé avec l’éveil de la conscience de l’esprit de Lumière que nous sommes tous en réalité.

Avec l’éveil intérieur à cette réalité immanente grandira également le désir de servir, de donner et partager afin de contribuer d’une façon ou d’une autre à l’essor de cette conscience divine dans le monde où nous vivons. Cette aspiration à servir sera d’autant plus forte si l’on ressent l’appel intérieur à cheminer vers une Lumière toujours plus grande. Car le service, le don de soi et le partage de sa lumière intérieure avec autrui sont les canaux privilégiés d’expression de la conscience divine dans le monde. Par conséquent, plus nous accepterons de servir de manière désintéressée et spontanée, plus nous nous donnerons alors à nous-même la possibilité de stimuler notre propre épanouissement spirituel. Autrement, si notre éveil spirituel ne se traduit pas en actions concrètes positives et désintéressées, la source de notre Lumière intérieure pourrait se tarir et la paix intérieure nous quitter jusqu’à ce que nous comprenions une fois de plus que l’on ne reçoit que dans la mesure où l’on donne. Rien ne sert donc de se gaver le cerveau de grandes théories spirituelles si nous n’avons pas l’intention d’utiliser ces connaissances à quelques fins utiles dans le grand projet collectif de l’évolution des âmes.

Finalement, la plus grande et la plus puissante force qui nous soit donnée pour faciliter et accélérer l’éveil est sans contredit l’Amour. Bien sûr, c’est d’Amour inconditionnel et universel dont il s’agit. Mais ici les mots sont inutiles puisqu’il faut s’ouvrir à cette énergie pour la connaître. Il n’y a pas d’autre moyen. Un potentiel infini d’Amour sommeille en chacun à travers le lien qui nous unit à l’être divin en nous. Chercher à posséder ou à contrôler cet Amour est la plus vaine des entreprises. Il afflue à son gré, le temps d’un éternel instant magique, en un torrent puissant, ou telle une douce caresse, pour insuffler Vie, confiance, sérénité, et pour nous guider avec une douceur ineffable dans le droit chemin afin d’accomplir la bonne action, trouver les paroles qui inspirent ou former la juste pensée.

C’est à chacun qu’il revient de s’ouvrir à cette éternelle fontaine de Jouvence, à ce miracle permanent qui fait de nous des instruments de la Volonté divine.

Copyright 1999 par Jean Hudon

Adresse électronique: globalvisionary@earthrainbownetwork.com

 

A SUIVRE ICI : http://www.eveildelaconscience.ca/nouveau.htm

LA SOURCE : miroir de sa propre beauté

 

Chères Âmes, accueillez notre Amour.

S’il vous sied, présentez-vous au niveau du cœur, dans votre temple sacré pour y pénétrer dans toute votre lumière et vous marier à la lumière de votre temple. Assurez-vous de déposer, de relâcher tout ce qui vous encombre, tout ce qui vous alourdit. N’hésitez pas à abandonner tout, même ce qui n’est pas résolu. Détachez-vous même de la croyance qu’il faille tout résoudre, tout comprendre pour émaner dans la lumière. Ce n’est pas la compréhension, mais l’expression de l’Être qui lui permet sa lumière infinie.

miroir de l'eau

Osez être. Osez vibrer amoureusement. Osez affirmer votre infinité même s’il y a quelques secondes, dans votre incarnation, des tensions, des emprisonnements étaient encore ressentis. Osez exister dans toute votre beauté. Lorsque la fleur est enfouie sous la poussière ou sous les feuilles desséchées, elle sait que sa beauté, sa couleur, son parfum ne sont pas diffusés dans toute leur amplitude. Lorsque le vent emporte ce qui la recouvre, elle se déploie, elle s’ouvre, elle s’offre dans toute sa grandeur, instantanément. Elle sait, elle sent tout ce qu’elle est. Elle ne se dit pas  » il y a quelques instants, j’étais recouverte, assombrie, voilée « . Elle ne se dit pas  » je ne pouvais ressentir tout mon éclat et je ne pouvais l’offrir « . Elle ne se dit pas  » il faille maintenant que peu à peu je paie la rançon de tous ces moments de non éclat « . Elle offre instantanément son parfum, sa lumière, sa beauté, quels que furent les poids, les ombres, les voiles qui la couvraient quelques instants auparavant.

Soyez la fleur en cet instant qui apprécie tout ce qu’elle est et qui l’offre sans résistance, faisant fi de ce qui était auparavant. Vous êtes l’éclat de lumière de votre source. Chaque blessure que vous affirmez, chaque contraction, chaque pensée, chaque attitude, chaque action, chaque refus qui contribue à votre contraction est une trahison de votre source. Chaque instant où consciemment vous permettez que la tristesse se déploie en vous ou que la colère, que la lassitude se pose sur vous, vous vous trahissez et vous trahissez votre source. Chaque pas que vous ne posez pas dans votre sentier de lumière est une trahison.

Votre Âme, votre Esprit, votre corps incarné sont tous, comme la trilogie qui les rassemble, une expression de la source. Maintenir la lourdeur, poser une évaluation, un jugement, une culpabilité sur vous-même est la prolongation de votre trahison, car à l’instant où vous retrouvez la conscience et la sensation que vous êtes la source, juger que l’instant auparavant vous ne l’étiez pas consciemment est encore une trahison. Lorsque la fleur offre son parfum, si pour un instant, elle cesse de l’offrir parce que l’instant d’avant, elle ne l’offrait pas et qu’elle s’interroge si elle est digne de l’offrir, à cet instant, elle est encore voilée d’elle-même. À l’instant où vous retrouvez, où vous osez être et exprimer que vous êtes la source, même l’hésitation à offrir votre beauté à vous-même et aux autres est une trahison. Vous êtes la lumière, issue de la source et votre lumière, expression de la source, en est aussi une nourriture. Votre éclat nourrit la lumière, comme la lumière vous nourrit.

Dans l’humanité, votre incarnation est une expression de l’humanité toute entière puisque vous êtes né de l’humanité. C’est l’humanité par ses représentants qui ont favorisé votre incarnation. Vous êtes donc un enfant de l’humanité comme vous êtes un enfant de la lumière et vous, en tant qu’enfant de l’humanité, vous nourrissez l’humanité. Ainsi, l’humanité est une représentation, une autre expression de la source. La source vous crée, vous nourrissez la source. L’humanité crée votre incarnation et vous créez l’humanité. Lorsque vous vous séparez de l’humanité en n’exprimant pas toute votre beauté, lorsque vous ne nourrissez pas l’humanité de l’Être de lumière que vous êtes, vous trahissez l’humanité. Lorsque l’humanité ne représente pas la source, elle trahit la source. L’humanité en est une expression pour favoriser la lumière. Lorsque chacun des Êtres de l’humanité n’exprime pas sa lumière, l’humanité n’est pas en lumière. L’humanité trahit la source et l’Être humain trahit son humanité.

Les Êtres se rencontrent pour créer une communauté. Une communauté est en soi une expression de l’humanité à une échelle plus sensible. L’humanité naturellement se manifeste en une multitude d’Êtres et lorsque cette multitude ne permet pas, de par sa structure, l’intimité, la rencontre, alors, de par leur nature, chacune de ses expressions, les hommes, créent des communautés.

Chaque communauté est en soi une expression, une extension, un fruit de l’humanité et de ses enfants. L’humanité et ses enfants créent des communautés, soit une humanité à une échelle qui permet que chacun puisse ressentir sa collaboration à l’œuvre et que la communauté puisse être le miroir de sa propre beauté. Ainsi, la communauté s’exprime en chacun de ses membres et chaque membre nourrit la communauté. De même, lorsqu’un Être ne s’exprime pas dans sa beauté et qu’ainsi, il trahit la source, il trahit l’humanité, il trahit aussi sa communauté et lorsque la communauté ne se manifeste pas dans toute sa lumière, elle trahit chacun de ses membres.

La communauté n’est qu’une image de l’univers ou de l’humanité. Chaque Être humain qui s’inscrit dans une communauté est bien sûr inscrit dans une humanité, il est inscrit dans la source. La reconnaissance, l’amour de lui-même et l’expression amoureuse est son offrande, sa contribution, la nourriture qu’il offre à la communauté, à l’humanité et à la source et bien sûr, à lui-même parce que chacune de ses cellules est en soi l’univers tout entier.

Chaque cellule de votre corps est une expression de votre corps. Elle fut créée par l’incarnation. C’est tout votre corps qui permet la génération d’une cellule et chaque cellule nourrit votre corps. Votre corps est comme une communauté de cellules ou comme l’humanité où chaque cellule est un individu, ou comme la source pour chaque cellule. Chaque cellule offre par son éclat de lumière son offrande à tout votre corps. Si une cellule se contracte et par son attitude ou son mouvement n’exprime plus sa beauté, ses qualités, elle trahit votre corps. Lorsqu’un de vos organes ne fonctionne plus, c’est une trahison. Si la source n’est pas nourrie de toute votre beauté, vous la trahissez mais si la source ne vous offrait plus sa lumière, vous seriez aussi trahi. Si vous n’écoutez pas, si vous ne nourrissez pas vos cellules, vous les trahissez. Mais si elles ne répondent plus à toute votre beauté, elles vous trahissent.

De même, à l’intérieur de chaque cellule, il y a un noyau et dans ce noyau, il y a des gênes. Chaque gêne offre une vibration qui permet à l’ensemble d’exister et de se déployer. Si un gêne se contracte, maussade, insatisfait de sa position, cesse de s’exprimer, il trahit toute la cellule. C’est toute la cellule qui est en déséquilibre. Il ne l’exprime plus, il ne la nourrit plus. Il la trahit. Chaque gêne est nourrit par la cellule toute entière et il nourrit la cellule. Chaque gêne en soi par le mouvement qu’il crée, un micromouvement, permet un éclat de lumière, une petite flamme. Elle nourrit et permet à la cellule d’exister, comme la cellule le permet au tissu, et le tissu à l’organe, et l’organe à votre corps, votre corps à la communauté, la communauté à l’humanité, l’humanité à l’univers, l’univers à la source et la source vous nourrit.

Souvent les Êtres humains crient à l’injustice intérieurement ou extérieurement. L’injustice de l’univers, l’injustice de la source. Et nous les invitons à ressentir jusqu’à quel point ils se trahissent à moult niveaux, trahissant l’univers. Et la véritable trahison de l’univers, de la source, comme de tout votre Être, est de faire sourde oreille à tout ce qui vous est offert. Ne divisez pas l’offrande que vous vous faites à vous-même pour vous réjouir de l’offrande que vous faites à votre communauté, de l’offrande que vous faites à l’humanité, de l’offrande que vous faites à la source. C’est la même offrande, celle de votre éclat dont le premier effet est de vous réjouir. Lorsque vous ne vous réjouissez pas, imaginez…

les devas

Imaginez un Être qui pour un instant n’est pas dans la joie. Alors, à cet instant même où il n’est pas dans la joie, il a à comprendre et à ressentir qu’il est dans la trahison. À l’instant où il n’y a pas la joie… (claquement de mains), trahison! C’est magnifique parce que la joie est ressentie dans tout l’Être. S’il fallait enfermer les traîtres…, les emprisonner, leur trancher la tête, il n’y aurait plus d’Êtres humains! S’il fallait juger les Êtres qui se sont trahis, il n’y aurait pas assez de juges… Est-ce pour cela que l’Être se juge lui-même…? Le véritable cercle vicieux est de juger que l’instant précédent vous n’étiez pas dans la joie parce que lors de ce jugement, vous ne l’êtes pas davantage et vous perpétuez la trahison. Conscientiser, ressentir, imaginer que tout ce qui n’est pas joie est trahison. Choisir intérieurement de transcender, de dissoudre, de dévoiler, poser un regard sur tout ce qui voile pour mieux vous assurer d’exister totalement.

Il ne s’agit pas de nier dans l’illusion toutes les entraves et de faire semblant qu’elles n’existent plus car la joie n’y serait pas. Certains Êtres pourraient ainsi se dire  » voilà, plus rien n’existe. Je n’ai pas à conscientiser des blessures qui conditionnent mes états. Plus rien n’existe « . Il simulerait la liberté. Il y a nuance car il n’en ressentirait pas la joie. Poser un regard, conscientiser, constater qu’il y a un voile, qu’il y a une blessure, qu’il y a une illusion, un emprisonnement est magnifique; car lorsque l’Être se rend compte qu’il est dans un piège, sous un voile, cela pourrait le faire éclater de joie en constatant que ce n’est qu’une illusion alors qu’il avait l’impression d’être une ombre ou de ne pas être à la hauteur.

Quelle joie! Comme lorsque vous vous réveillez d’un cauchemar. Quel moment sublime! Ainsi, l’épuration, la libération, le soulèvement par des émotions de voiles, de poussières ne vous attristent ou ne vous affectent que lorsque vous êtes identifié à ce qui se soulève. Votre colère, votre malaise, votre tristesse, vous indiquent encore que vous êtes identifié à la poussière ou à l’ombre qui est soulevée par la situation. Voilà pourquoi vous êtes triste ou en colère. Vous vous sentez encore piégé, emprisonné ou encore un déchet… Il faudra que la poussière se soulève encore davantage, que l’ombre soit encore en mouvement pour que vous puissiez bien ressentir que vous n’êtes pas cela.

Si nous faisons un pas de plus et que nous vous disions que lorsque vous vous trahissez par votre colère, votre lassitude, votre morosité, votre tristesse, ce n’est pas vous qui vous trahissez, c’est le traître même qui se trahit car vous, Vous êtes intact. Lorsque nous vous disions que chaque moment de tristesse ou de colère est une trahison, que chaque moment où vous n’êtes pas dans la joie est une trahison, ce n’est même pas vous le traître mais bien votre personnage qui se trahit; vous êtes intact …mais quelquefois enfoui sous les débris…

L’arbre se réjouit de déployer ses racines dans la terre. Toutefois, son feuillage s’élève vers le ciel.

Réjouissez-vous de vous-même sur Terre, dans votre communauté. Déployez vos racines et assurez-vous que la sève permette que vous vous éleviez, sans quitter la Terre. Au moment où l’arbre se déracine, il cesse de s’élever, son feuillage s’assèche.

Chères Âmes, soyez la fleur, soyez l’arbre et permettez que votre temple s’érige de plus en plus majestueusement. Vibrez dans la conscience et la sensation de l’offrande à tout votre Être, à votre communauté, à votre humanité, à l’univers. Nul d’entre vous n’a imaginé qu’une de ses cellules était un esclave. Nul d’entre vous n’a pensé un jour qu’une cellule de son estomac était une prisonnière, pauvre, obligée à un travail pénible… Par son existence, par sa beauté, par sa vibration, elle vous invite à lui offrir une nourriture saine qui lui permet de danser de joie.

La nourriture que vous offre l’univers est saine. Alors, dansez dans la lumière. Chères Âmes, soyez les cellules joyeuses de l’univers.

Chères Âmes, accueillez notre Amour.

Les Énergies du Maître Saint-Germain Par Pierre Lessard
sur le blog de
Francesca http://francesca1.unblog.fr/

 

La Terre de Lumière

 

Fils et Filles Créateurs d’un monde nouveau

Aujourd’hui est là ! La Lumière brille de toute Eternité. Elle est comme votre Essence, hors de l’espace et du temps. 

image panonaise

L’un de vos vieux adages dit que : »C’est au pied du mur que l’on reconnaît le maçon ». Un maçon sait ce qu’il en est de construire une nouvelle maison. En conscience, il veillera à utiliser toutes ses nouvelles compétences, tous ses nouveaux savoir-faire, toute sa vigilance, enrichis de ses expériences passées et de tous les enseignements retirés de ses erreurs, de ses errances de ses souffrances, de ses joies et de ses réussites. Et comme les artisans d’un même chantier se désignent du beau nom de compagnons, ils auront su tirer également enseignement des erreurs et des réussites de ceux avec lesquelles ils ont bâti des demeures maintenant achevées, et avec lesquels ils en rebâtiront de nouvelles. Ces compagnons sont vous, Fils et Filles Créateurs de la nouvelle Terre de Lumière. Les temps sont venus de vous assembler sur vos nouveaux chantiers selon vos compétences, tels ces Compagnons de Lumière, d’Amour et de Rigueur. 

Vous avez fait et refait vos esquisses, vos épures, vos plans. Vous avez, depuis des millénaires de votre temps terrestre, fait et défait vos maquettes construites en grandeur réelle. Les poubelles de vos guerres, de vos catastrophes en tout genre, de vos conflits et de vos dissensions, ont englouti toutes celles qui furent trop imparfaites ou approximatives, dysharmonieuses ou inconvenantes. Néanmoins certaines d’entre elles n’ont pas encore été complètement abandonnées. Vos derniers conflits s’en chargent actuellement.

Chacun d’entre vous a choisi de venir et revenir encore dans les plans de densité de la 3e Dimension pour accroître sa conscience, et éprouver son Amour et sa Rigueur. Les leçons que vous y avez apprises l’ont été durement. Pour reprendre l’une de vos images populaires : vous avez « pris nombre de portes en pleine figure ». Vous vous êtes écrasés les doigts, meurtris les mains, brûlés les yeux. Vous vous êtes épuisés bien souvent, trop heureux de pouvoir, le temps d’une nuit, le temps d’une mort, régénérer vos corps. Vous êtes tombés de bien des échafaudages construits trop hâtivement ou trop ambitieusement… Vous les avez reconstruits, et reconstruits encore ! Et le mythe de Sisyphe pourrait symboliser tous vos efforts renouvelés, depuis des éons et des éons, pour rouler votre pierre jusqu’au sommet de la colline – de cette colline d’où l’on peut contempler les plus merveilleux paysages, et au sommet de laquelle vous avez choisi de construire votre demeure désormais.

Une demeure qui soit de Paix, de Lumière et d’Amour. 

Tous vos compagnons

Tous vos compagnons ne vous ont pas rejoints. Certains s’obstinent sur des maquettes d’un autre âge qu’ils voudraient encore artificielles et technologiques. Il est compréhensible que certains d’entre vous conservent des nostalgies d’un présent/passé de gloires artificieuses.

Car vous avez parmi vos Frères – tous Mes Enfants Bien-aimés – certains en qui perdurent les graines des mémoires de ceux qui furent les Rebelles à la Lumière naturelle. De ceux qui choisirent celles de l’artifice et de la division. Moi aussi, j’ai dû apprendre à ne pas imposer mon Amour, à ne pas imposer ma Lumière, à ne pas imposer ma Rigueur. 

Beaucoup parmi mes Enfants sont allés jouer dans le ruisseau, qui n’était autre que celui des égouts charriant les détritus de vos erreurs et de vos errances. Combien de tours de Babel avez-vous construites hors de vous-mêmes, à coups d’artifices approximatifs, à coups d’entêtements obstinés et vains, à coup de colères et de dé-senchantements.

Beaucoup encore de mes Enfants, vos Frères, parmi ceux qui sont nés et qui ont grandi dans vos ghettos, dans vos cachots ou dans vos bidonvilles, n’ont encore rencontré aucun des paysages intérieurs faits de beauté, d’amour et d’harmonie que vous-mêmes, en nombre croissant d’heure en heure, ne cessez de découvrir maintenant. Ils continuent de jouer, du mieux qu’ils peuvent, dans les flaques d’eaux croupies, avec des simulacres de guerres, déguisés en soldats armés d’engins de morts. Néanmoins, il demeure fort peu d’êtres qui ne sachent, tout au fond de leurs coeurs, qu’ils doivent quitter leur marigot et leurs jeux d’un autre âge, où l’essentiel résidait à se faire peur mutuellement. 

Vous pouvez leur tendre la main. Leur faire vos plus beaux sourires et leur dresser descriptif le plus merveilleux de ce qui les attend, s’ils vous suivent. Si leur âme n’héberge encore rien de toutes ces beautés qui sont celles de l’être, ils ne sauront vous entendre ou désirer vous suivre. Patientez. Ils découvriront que le soleil peut se lever sous d’autres cieux. C’est à eux que vous devez envoyer de la Lumière. 

Des preuves ultimes d’iniquité, d’inhumanité et de stérilité de leurs propres et anciens agissements, doivent leur être donnés à eux-mêmes et par eux-mêmes. Tout comme à chacun de mes Fils et Filles Créateurs de la Terre, J’ai donné le libre-arbitre, mais aussi les épreuves leur permettant de retirer enseignement des erreurs commises.

Vous deviez oublier, puis vous ressouvenir

~reçu de Lumen canalisé par Cyrille ODON~

Sur le blog de Francesca : http://francesca1.unblog.fr/  

LE DEPART DES ENTITES

 

Si tu es un de ceux qui ont signé par l’intermédiaire de l’intention, pour être ce que nous appelons un artisan de la lumière, tu dois sentir cette énergie d’amour. C’est de ceci dont nous voulons vous parler.

Aujourd’hui nous allons vous parler de choses personnelles. Nous allons répondre à vos questions. Quelques questions ont été formulées. Nous faisons le mieux que nous pouvons dans cette dimension, afin de répondre aux questions interdimensionnelles. Chacun de ces points semble être dans votre réalité, mais les réponses ne le sont pas. Habituez-vous à ceci. C’est ainsi que ça va fonctionner à partir de maintenant, car nous vous avons permis d’aller plus loin que ce que vous étiez habitués … plus loin de l’ancienne réalité … Au-delà de la 4D.

depart entités

Plusieurs parmi vous demanderont à l’Esprit : Que se passe-t-il avec ceci ? Que se passe-t-il avec cela ? Qu’est-ce que je suis supposé faire ici ? Pourquoi est-ce que je me sens ainsi ? Les réponses que vous espérez obtenir sont dans une réalité propre. Que se passerait-il si les réponses étaient dans une réalité un peu différente à la tienne ? Les écouterais-tu ? Es-tu quelqu’un qui attend des réponses, seulement pour arriver à connaître le silence ? Répond à ceci : Si un Humain demande la lumière et que la lumière est créée autour de lui, le saurait-il ou bien resterait-il assis dans sa propre obscurité personnelle ?

Nous allons essayer de vous donner des réponses avec du sens, mais, bien souvent, elles seront dans une réalité au-dessus de ce que vous êtes habitués à connaître. Ces réponses ne sont pas toujours faciles à comprendre, mais c’est ainsi dans la nouvelle énergie. Bénis soit l’Humain qui comprend sans voir tout ce qui existe. A présent dans cette planète on donne une profonde confirmation. Vous êtes assis dans la densité d’un changement potentiel énorme.

Question : Kryeon, partiras-tu à la fin de l’année ?

Cher Kryeon, nous avions compris que tu partirais à la fin de cette année, lorsque les grilles magnétiques seraient prêtes. Tu en as parlé dans ton premier livre. Est-ce vrai ?

En 1989, nous vous avons donné l’information comme quoi nous étions ici pour aider à mettre en place les grilles et que beaucoup étaient concernés. A cette occasion nous avions parlé du “groupe de Kryeon”, aussi nous avons dit que l’énergie de Kryeon avait toujours fait partie de la planète. J’ai installé les grilles initialement et je suis en “permanence” définitive ici. Je ne suis pas arrivé en 1989, mais le groupe du changement des grilles, oui … a été la réponse à une planète dans le processus de changement des grilles.

C’est ce groupe qui partira à la fin de l’année. C’est cette énergie qui partira, mais moi je continuerai à rester comme je l’ai toujours été, au service de la famille qui est assise devant moi. Mon énergie est justement comme la vôtre : elle est angélique, en partie physique et en partie amoureuse. Et c’est celle-ci, l’énergie du cœur et du centre de chaque atome de l’univers.

Ce n’est pas une situation de dichotomie, car elles s’appartiennent l’une à l’autre, elles sont connectées. Car l’amour de Dieu a été le créateur de cette planète … ensemble les deux attributs physiques et spirituels unis. Je resterai sur cette terre jusqu’au dernier humain. Alors et seulement alors, je partirai… il est plus difficile de se séparer d’un lieu comme celui-ci … où nous avons eu tout cet échange d’énergie entre nous.

Lorsque vous quitterez cette pièce, quelques-uns d’entre vous verront des couleurs car c’est un instant de compassion, créée par de l’énergie pure. Nous nous élevons d’où vous êtes et nous nous retirons vers le coin du voile que vous avez permis d’ouvrir aujourd’hui. Et vous vous demanderez, qui est venu voir qui ?

Sachez qu’en ce jour, cette entité est venue vous voir, quelques-uns le savent, car ils l’ont senti aujourd’hui.

 Canalisé par Lee Carroll le 23 Février 2002 A Reno, Nevada

Blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

PARENTS ET ENFANTS : expérience

 parents enfants


Plus que n’importe qui d’autre, les parents ont besoin de trouver le point d’équilibre entre leur rôle auprès de leurs enfants et leurs autres missions.

Hier quelqu’un m’a parlé d’une mère qui a un fils de quarante ans lequel est littéralement en train de la tuer à petit feu. Cela m’a profondément secouée et remis en mémoire des choses de mon passé et d’autres dont j’ai été plus ou moins témoin. J’ignore (ou plutôt, je ne me souviens pas) si j’en ai rêvé pendant la nuit, mais le fait est que, ce matin, certaines idées, certains concepts se trouvaient face à moi, clairs comme de l’eau de roche.

Je revoyais une personne qui m’est proche qui, après une dizaine d’années d’un mariage mal assorti et de violences verbales (elle a toujours nié que son mari l’ait battue) est arrivée à la certitude que, si elle restait avec cet homme, elle finirait ses jours dans un asile psychiatrique. Vous savez tous sans doute qu’il y a des paroles qui peuvent tuer ou rendre fou quelqu’un de sensible.

Jusque là elle n ‘avait jamais accepté l’idée d’un divorce. Ils avaient un enfant de sept ans et, comme toutes les mères non éclairées, Aurore croyait devoir se sacrifier pour le petit. Elle n’était pourtant pas assez résistante pour continuer à subir la vie qu’elle menait avec Georges sans de graves dommages. Celui-ci la dominait à tel point qu’elle ne croyait plus en elle-même. Alors, contre l’avis de sa famille catholique traditionaliste qui condamnait le divorce, elle se décida un jour à quitter son mari.

Son bon sens avait fini par lui suggérer que son sacrifice était inutile et que, quand ce qui lui restait de courage et d’endurance l’aurait quitté, elle ne serait plus utile pour son enfant, pas plus que pour son mari ou pour elle-même. Alors elle s’en alla en claquant la porte.

Elle ne comptait sur l’appui de personne et n’avait pas la moindre idée de ce qu’elle allait faire. Comme un vieux disque cassé qui répète toujours la même phrase, tout ce que son âme pouvait lui dire était :

« Mets de la distance entre Georges et toi. Il y va de ta santé, de ton équilibre et peut-être de ta vie. »

Sa mère l’hébergea quand même pour quelque temps, jusqu’à ce qu’elle trouve un travail, ce qu’elle fit assez vite. 

Dès qu’elle eut assez d’argent, elle loua un petit appartement qu’elle meubla de façon spartiate, en lui ajoutant petit à petit un peu plus de confort. Chez sa mère tout le monde s’était montré aimable, ce qui ne l’empêchait pas de ressentir un embarras, une impression de non appartenance. Sa place n’était plus là.

Le divorce fut prononcé contre elle, non seulement parce qu’elle était partie en laissant son mari seul avec l’enfant, mais aussi parce qu’elle devait travailler à l’extérieur cinq jours sur sept et son foyer n’avait pas le confort nécessaire à l’enfant. 

Lorsqu’elle me raconta tout cela, quelques années plus tard car entre-temps j’avais vécu dans une autre ville, je n’ai pas pu m’empêcher de penser que la Justice est parfois bien curieuse dans sa façon d’évaluer les situations. 

Douze ans plus tard, cette même femme a dû faire face au problème d’alcoolisme de son fils. Son père étant décédé, l’adolescent était venu habiter chez Aurore, dans la ville à l’étranger où elle s’était fixée. 

Elle s’est trouvée une fois de plus face à une situation qu’elle ignorait comment gérer et pour laquelle en ce temps-là il y avait très peu d’aide des entités qui auraient dû se sentir concernées. Elle essaya tout, depuis les appels au bon sens du garçon, à son instinct de conservation, jusqu’à la menace de lui couper les vivres.

Parfois il promettait de changer et tenait bon pendant quelques jours, jusqu’à ce que les ‘copains’ viennent le relancer. Il n’allait plus en classe et se faisait vite renvoyer des petits postes de travail que sa mère lui trouvait. Il demandait tout le temps de l’argent à la pauvre Aurore. Elle n’en gagnait pas beaucoup mais finissait toujours par céder, de peur qu’il se mette à voler comme un de ses camarades qui avait fini en prison. 

Lorsqu’elle s’aperçut que son compte en banque lui permettait tout juste de payer ses factures et qu’elle n’en avait même plus assez pour les nourrir tous les deux, elle comprit qu’elle devait résoudre le problème avant que la situation ne dégénère davantage.

Pour la deuxième fois de sa vie elle se trouvait confrontée à un terrible dilemme : Quitter son fils ou sombrer avec lui. 

Elle choisit un moment où il était plus ou moins sobre et lui lança un ultimatum :

« Notre situation est devenue intenable. Ne pouvant pas compter sur tes promesses, j’ai décidé de retourner au pays. J’espère que tu m’accompagneras,  sans quoi tu devras te débrouiller tout seul. Si tu es décidé à gâcher complètement ta vie, je n’y peux rien et j’ai mieux à faire de la mienne que la sacrifier inutilement. »

Il avait alors 19 ans et était donc majeur selon la loi.

Ils se séparèrent et elle partit, la mort dans l’âme. Ele mena une vie tranquille en dépit de son coeur brisé.

Quant à son fils, il gaspilla sa jeunesse et seulement lorsqu’il fut devenu sobre avec l’âge et quelques expériences cuisantes il reprit une vie normale, gardant pourtant des séquelles dont il n’est pas sûr qu’il guérira un jour. C’est étrange comme dans certaines familles les drames se reproduisent, sa propagent aux différents membres comme une épidémie. De nos jours on appelle cela psychogénéalogie. Je crois qu’l s’agit de karma collectif qui attirait quelques êtres à se réunir dans des vies successives pour connaître les mêmes tragédies, et ceci jusqu’à ce qu’ils en comprennent la leçon. 

Je demandai à mon Maître pourquoi une brave femme comme Aurore avait dû faire des choix aussi difficiles deux fois dans sa vie. Je vous transmets sa réponse, dans l’espoir qu’elle aidera d’autres personnes se trouvant dans des situations similaires. 

« Ton amie avait besoin de comprendre que l’amour de soi est primordial et que l’on ne doit pas sacrifier sa vie et son énergie aux caprices et désirs de domination d’autrui.

D’autre part, le rôle de parent est essentiel à la survie et à l’évolution du petit enfant, mais devient de moins en moins important avec la croissance du jeune, car son principal apprentissage est celui de l’autonomie.

Il y a des parents qui démissionnent trop tôt, pensant à tort qu’il incombe aux professeurs de poursuivre leur tâche. On voit trop souvent le résultat désastreux de ce comportement chez des jeunes dont les valeurs morales sont sens dessus dessous. 

D’autres, au contraire, prennent leur rôle de parents tellement à coeur qu’ils se sentent obligés de régenter l’existence d’hommes et de femmes de vingt ou parfois quarante ans.

Ce qu’il faudrait sans doute que les uns et les autres comprennent c’est que chacun vient sur la Terre avec un plan de vie et que celui-ci les invite à jouer simultanément plusieurs rôles  de façon équilibrée. 

On ne vient pas au monde que pour être mari ou épouse, ou exclusivement mère ou père ou l’enfant de quelqu’un. On à toujours d’autres aspects de la vie terrestre à perfectionner. Le plus important de tous est d’apprendre à être soi-même, à réussir son  passage sur cette planète POUR SOI-MEME EN PREMIER. Ceci est aussi valable pour les parents que pour les enfants.

Ils sont cependant de plus en plus nombreux les jeunes qui refusent de sacrifier leur mission de vie à la tyrannie consciente ou inconsciente de leurs géniteurs. Ils ont raison, et quoiqu’ils vivent ensuite de succès ou d’échecs, ils suivent leur chemin personnel et vivent LEUR VIE. Ceci ne les empêche pas d’apporter à des parents devenus malades ou âgés toute l’assistance que leur vie leur permet, sans toutefois renoncer à celle-ci. »

Il dit encore :

« La personne dont tu parles avait, dans des vies passées, manqué de cet amour de soi et s’était faite dominer. Elle avait adopté de façon presque permanente le rôle de victime. Il lui fallait donc apprendre à réclamer son  autonomie, ses droits d’Etre Divin. Elle l’a fait à deux reprises. Aussi dur que cela ait été, elle a ainsi débloqué un passage qui empêchait son avancée. C’est comme si elle avait enfin ouvert une porte qu’elle n’avait jamais osé franchir. Es-tu satisfaite de cette explication? »

« Ô, oui, Maître. Je vous rends grâce, pour moi et pour tous ceux qui bénéficieront de ces Vérités. »

EXTRAIT du Journal d’une disciple par MARLICE D’ALLANCE

Sur le blog de francesca http://francesca1.unblog.fr/

Le sentier qui mène à Dieu

 

Je veux vous parler de la voie de Dieu. Quelques-uns vont peut-être dire : « Eh bien, Kryeon, tu en as déjà parlé auparavant ! » En effet, c’est ce que nous faisons, mais cette fois nous allons aller plus en profondeur. Dieu n’est pas étranger à la planète, et il n’est pas de nature humaine. C’est pourquoi nous continuons à livrer les mêmes messages, mais avec des mots différents.

dieu

Permettez-moi de vous rappeler certaines choses qui sont en fait des signes révélateurs de l’existence de Dieu. Votre propre histoire est remplie de récits qui ont été écrits à la suite de channellings comme celui-ci. Pourtant, vous ne voyez pas de cette façon, n’est-ce pas ? Si vous allez aux quatre coins de la Terre et parlez de Dieu, dans n’importe quelle langue, vous serez compris, car Dieu est connu des Êtres Humains. L’humanité connaît Dieu. En fait, l’humanité consacre beaucoup de temps, d’efforts et de ressources dans la recherche du Créateur. Il semble que la Terre entière continue de chercher un moyen de toucher la main du Créateur. Quatre-vingt-dix pour cent de l’humanité croit en Dieu. Quatre-vingt-cinq pour cent de l’humanité croit à la vie après la vie. Que dites-vous de cela ? C’est une vérité criante. L’intuition humaine pense que Dieu existe.

C’est le consensus le plus populaire de toute la planète. C’est une chose intuitive qui est inscrite dans vos cellules. Les Humains savent que – même si cela ne leur a peut-être pas été verbalisé – Dieu est réel. Intuitivement, vous savez tous que lorsque vous prenez le dernier souffle, ce n’est pas la fin. Vous êtes nés ainsi, et vous passez beaucoup de temps à la recherche du Créateur. Tout ceci ressemble à une preuve de l’existence de Dieu, n’est-ce pas ? Qu’en pensez-vous ? Dieu est commun à l’humanité.

Le Nouvel Âge pourrait être défini comme une nouvelle manière de chercher Dieu. C’est la raison pour laquelle vous avez de la difficulté avec les autres, car vous parlez de Dieu d’une manière différente. Votre cheminement vers Dieu semble étrange et inhabituel à un grand nombre, car c’est une approche non linéaire. La conscience de masse de la planète Terre espère trouver Dieu dans son monde limité à la 3-D. Regardez autour de vous. Lorsque vous passez devant une chapelle, une cathédrale, une synagogue ou une mosquée, dites-vous : « Oh, c’est un phénomène étrange ou bizarre ! » ? C’est une chose normale, n’est-ce pas ? À un certain niveau, vous savez que les personnes qui sont à l’intérieur de ces structures font de leur mieux pour trouver Dieu. C’est un événement qui fait partie de votre quotidien, car les Humains ont tendance à « linéariser » tout ce qui est à portée de main.

Dieu est perçu différemment, selon la vérité individuelle des Êtres Humains. Prenons quelques instants pour regarder cet aspect. Les Êtres Humains cherchent Dieu, mais il ne leur vient pas à l’idée qu’ils en font partie, qu’ils sont une partie de Dieu. À titre d’Êtres Humains, vous avez accepté d’oublier votre étincelle divine. Elle ne fait pas partie des souvenirs de votre 3-D. Vous l’avez oublié, mais je m’en souviens. J’étais là, quand vous vous êtes penchés en avant, dans le « vent de l’incarnation ». Je pourrais parler de ces faits particuliers et individuels à chacun de vous, car ils crient votre magnificence. Qui pensez-vous vraiment Être ? Savez-vous qui se trouve en face de moi, en ce moment ? C’est vous… Vous, les âmes qui ont acquis et mérité toutes les richesses des expériences de vos incarnations ! Vous, que nous appelons « les vieilles âmes ». Vous, les âmes qui sont attirées par des conférences ou des lectures comme celles-ci. Quelques âmes ont décidé de vivre ici (à Sedona), car elles se sentent attirées par l’amour de Dieu. Oh ! Elles disent que c’est un portail, mais ce dernier ressemble beaucoup à l’amour de Dieu, n’est-ce pas ?

Les anciennes âmes qui sont assises en face de moi ou en train de lire ces lignes, sont bien connues de Dieu. J’étais là, quand vous avez finalement plongé dans ce tourbillon qui vous a amené en incarnation sur Terre. C’est un portail représenté par des énergies qui sont dichotomiques : l’une est la linéarité d’un portail qui va au canal de la naissance et l’autre est une énergie quantique de la majesté angélique de Dieu. Ces énergies se heurtent et se réunissent, afin de créer ce qui est appelé un vortex, un vent d’énergie qui court en cercles devant mon visage. Avant que vous ne plongiez dans ce tourbillon, je vous ai demandé : « Êtes-vous vraiment prêts, pour cette réincarnation ? » Vous avez répondu : « Oui. » Ensuite, je vous ai dit : « Béni soit l’ange qui fait le choix de retourner à l’incarnation, en sachant ce à quoi il devra faire face, et en connaissant également les potentiels. » Ensuite, vous avez disparu dans ce vortex, car vous veniez d’entrer dans le processus qui consiste à devenir un Être Humain. C’est pourquoi vos pieds sont baignés lorsque vous êtes ici.

J’étais là quand vous, les anciennes âmes, avez plongé une fois de plus dans ce portail. Quand vous n’êtes pas ici, vous êtes avec moi, dans un endroit que vous ne pouvez pas imaginer. Je vous dis ces choses pour une raison, parce qu’à la fin de ce message, je vais vous rappeler quelque chose. N’oubliez pas que c’est ainsi que Dieu vous voit, car c’est très différent de ce que plusieurs vous disent, quand ils vous parlent de la relation entre Dieu et l’Être Humain.

Dans la linéarité, les Êtres Humains cherchent Dieu d’une drôle de manière. Ils ne peuvent pas concevoir qu’ils font partie du système. Tout ce qu’ils veulent faire, c’est toucher la main du Créateur. Ils imaginent Dieu comme un être immense, et ils se voient comme étant minuscules. Cette méprise crée souvent la construction de la boîte dans laquelle ils vont choisir d’adorer un Dieu quelconque. Parfois, ils pensent qu’ils doivent agir d’une manière servile. Parfois, ils ont l’impression d’avoir à souffrir un peu, parce que Dieu est grand et ils ne le sont pas. Cette perception est due à la linéarité humaine. Ils vont même jusqu’à se fouetter eux-mêmes, car on leur a dit qu’ils étaient indignes, déchus et sans valeur. Ils ne peuvent pas concevoir que le Créateur peut effectivement être en eux. Ils ne se perçoivent pas comme faisant partie de la Famille. Ils ne voient pas ce que je vois, car cela leur est impossible.

MELCHISEDEK1

Donc, la recherche de Dieu a fait naître les religions. « Kryeon, vas-tu nous parler des religions ? Qui a raison ou qui a tort ? » Oui, je vais le faire. Tout Être Humain qui est à la recherche de Dieu est sur la bonne voie. Béni soit l’être humain qui recherche Dieu, parce que le Créateur veut être trouvé. Le Créateur veut être trouvé ! Avez-vous jamais pensé à ce sujet ? Peu importe la boîte religieuse dans laquelle vous pouvez être. Dieu ne tient pas compte de la manière dont vous faites vos recherches et découvertes. Je vais aller en profondeur, et vous allez voir de quoi je parle. « Kryeon, es-tu en train de nous dire que les personnes qui sont dans ce drôle de bâtiment, sont également sur la bonne voie ? Pourtant, l’on nous a dit de ne pas aller dans ce bâtiment. » En effet, ils sont sur la bonne voie, tout autant que les autres, mais ils n’en parlent pas. Avez-vous remarqué que la linéarité humaine crée ces boîtes de culte ? Elle crée des membres ou des fidèles, ainsi que des groupes. Ensuite, des instructions sont données, afin que les membres, les fidèles et les groupes n’aillent pas dans d’autres boîtes ! Vous savez pourquoi ? C’est parce qu’ils ne veulent pas que vous sachiez que l’amour de Dieu est également là ! Il y a eu des miracles dans chacune de ces boîtes, parce que la Famille est là.

Ils peuvent s’habiller, parler et même porter des chapeaux différents, mais Dieu est là. La Famille est là, et nos mains métaphoriques sont également tendues vers ces Êtres Humains. Avez-vous déjà entendu parler des grandes guérisons qui se sont réalisées dans les mosquées ? Que dire de celles qui se sont réalisées dans les synagogues ? Ces choses ne font pas les manchettes de vos médias, n’est-ce pas ? Plusieurs de ces grands miracles se sont réalisés dans le « sillage » des Êtres Humains qui sont des évangélistes, et ces derniers prétendent qu’ils détiennent la vérité unique, puisqu’il y a eu un ou des grands miracles. Les religions ne comparent jamais leurs notes ! Dieu est dans toutes les boîtes.

Même si ceci peut temporairement vous déstabiliser, je souhaite que vous preniez quelques instants pour le digérer, car vous êtes peut-être en train de voir une nouvelle forme de l’amour de Dieu. En vérité, nous ne tenons pas compte de la manière dont vous êtes arrivés ici ou pourquoi vous êtes en train de lire ces lignes ! « Eh bien, Kryeon, dis-nous pourquoi c’est si difficile ? Tu nous parles de choses qui sont – un tantinet – abracadabrantes et époustouflantes. Pourquoi ne sont-elles pas un peu plus évidentes ? » Si vous dites que vous êtes du type métaphysique ou ésotérique, permettez-moi de vous parler de « vous », et de vos manières de fonctionner – pendant que j’ai votre attention. Sur cette planète, il y a une nouvelle énergie qui éveille les coeurs et les esprits. C’est un nouveau culte et une nouvelle manière de comprendre l’Esprit. En effet, cette nouvelle énergie commence à se faire entendre haut et fort. Elle vous dit que vous êtes une partie du Créateur. C’est difficile à comprendre !

La première difficulté de compréhension provient du fait que ce n’est pas une chose linéaire. Vous vous retrouvez soudainement dans un niveau non-linéaire et inter-dimensionnel. Là où les choses que vous dites ne sont pas acceptables pour les Êtres Humains qui sont encore dans une perception linéaire de Dieu. Vous dites des choses comme : « À un niveau de compréhension supérieur, le hasard n’existe pas. Je suis responsable de tout ce qui m’arrive, etc. » Évidemment, ces personnes à la pensée linéaire vont vous regarder et elles vont s’éloigner. Ce n’est pas logique. Cela sépare les familles et les amis, puisque vous êtes sortis du sentier linéaire. Vous savez de quoi je parle, n’est-ce pas ? Pourquoi l’avez-vous fait ? C’est parce que dans votre ADN d’ancienne âme, vous ressentez la sagesse des âges. C’est ce qui est en train de changer. Le changement que nous avons parlé pendant toutes ces années, près de 20, affecte l’ADN à son niveau de base. Il est un éveil en cours, et vous en êtes conscients. Oui, ce n’est pas une chose facile. Il est difficile de devenir un Être Humain inter-dimensionnel, parce c’est vraiment une chose étrange ou inusitée pour les personnes de votre entourage, n’est-ce pas ? C’est assurément un enseignement bizarre, pour les 12 personnes sceptiques qui sont ici (sourire de Kryeon).

Pourquoi est-ce difficile ?

La deuxième raison est que le Créateur souhaite être trouvé ou reconnu. Chers Êtres Humains, quand vous commencez à pousser sur cette porte, vous accédez au portail de votre Soi-supérieur. Imaginez une porte que vous pouvez commencer à ouvrir. Au fur et à mesure que vous l’ouvrez, une lumière éclatante commence à entrer en vous. Cette lumière est celle que vous cherchez. Elle est comme un vortex intemporel qui vous relie à votre chez-soi. Il y en a parmi vous qui l’utilisent sur une base quotidienne, dans leurs méditations, guérisons ou autres. Toutefois, vous continuez à pousser sur cette porte, car vous en voulez plus, n’est-ce pas ? Voici ce qui est difficile et ce que vous ne vous attendez pas. Lorsque vous commencez à pousser sur cette porte, vous retrouvez le Créateur qui souhaite être trouvé. À ce moment-là… La porte réagit, et elle continue à s’ouvrir par elle-même. Nous voilà devant un Être Humain qui prend peur. Il se peut que vous reculiez et dites : « Je ne pensais pas qu’elle allait continuer à s’ouvrir d’elle-même. Je pensais qu’il n’y avait personne de l’autre côté. Je cherche seulement à effleurer le Créateur. J’essaie tout bonnement d’absorber quelques parcelles de l’énergie de Dieu. Je voulais seulement jeter un coup d’ oeil… Rien d’autre. »

Vous ne pensiez pas qu’une main – de l’autre côté de la porte – allait se tendre vers vous, n’est-ce pas ? Vous ne pensiez pas que cette main spirituelle allait vouloir tenir la vôtre et dire : « N’abandonnez pas ! Ne faites pas demi-tour ! » En effet, cela peut faire peur. Voilà pourquoi c’est difficile. Il y a un axiome que nous avons enseigné pendant des années. Il s’énonce comme suit ; Le mental ou l’esprit Humain ne peut pas effacer des souvenirs de sa mémoire. Vous ne pouvez pas déconstruire une réalité que vous avez expérimentée. Il vous est maintenant impossible d’effacer de votre mémoire, le souvenir de cette journée. Vous ne pouvez pas l’oublier volontairement. C’est là, gravé dans votre cerveau ou mémoire, et ça le sera jusqu’au jour où vous prendrez votre dernier souffle. La raison de ce processus est cachée, car il y a seulement un certain nombre d’Êtres Humains qui peuvent toucher le visage du Créateur et de rester équilibrés. Moins de un demi de un pour cent de l’humanité fera ce que certains d’entre vous sont prêts à faire. Le saviez-vous ? Cela ne sera pas une « Terre Nouvel Âge », puisque seules les anciennes âmes peuvent le faire. Le changement se rapporte à vous. Il s’agit de la façon dont les Humains commencent à penser, mais il s’agit de vous, de chacun de vous, les anciennes âmes lémuriennes. C’est ce que nous voulons vous dire, mais il y a plus. Oh, il y a plus ! Voici de quoi il s’agit. Quoi faire ?

Comment faire ? « Kryeon, comment devons-nous agir pour ce faire ? »

Ce n’est pas difficile.

dessous-matrix-74 - Copie

Numéro un - La première chose à faire, est de devenir inter-dimensionnel. Voici la raison pour laquelle ce n’est pas difficile. C’est parce que vous pouvez suspendre vos croyances, avec l’aide qui vous est offerte de l’autre côté de cette porte. Cette main magnifique veut vous toucher. Elle veut vous aider à suspendre vos croyances, afin que vous puissiez commencer à penser en cercle. Il y a une autre chose qui se réalise, lorsque vous devenez inter-dimensionnels. Oh, comment puis-je vous exprimer ceci avec des mots ?

Dans cet auditoire, il y a 17 personnes qui ont perdu un Être cher, au cours des trois dernières années. Ces Êtres chers étaient un enfant, une mère ou un père, une conjointe ou un conjoint. Ces 17 personnes ont toutes un point en commun. En ce moment, elles ont toutes un trou ou un grand vide dans le coeur.

Je m’adresse maintenant à ces 17 Êtres Humains. Je ne serai pas long. Béni soit cet Être Humain qui vient sur cette planète avec un plan où il accepte de quitter de cette manière, car il se permet de passer de l’autre côté du voile, afin de devenir une énergie qu’il n’aurait pas pu devenir, s’il était resté ici. Vous, les 17, leur avez offert cette opportunité ! En cet instant du moment présent, je tiens à vous dire que vous pouvez immédiatement guérir la souffrance de votre coeur meurtri, car vous leur avez offert une grande opportunité. Voyez-vous à quel point il est difficile de vous parler d’une telle chose, car un coeur qui saigne, ça fait mal ? Vous ne cherchez pas à comprendre, puisque la douleur vous étouffe. Pourtant, vous cherchez une manière de soulager cette souffrance.

Je vais vous donner une vision ou une perception globale, mais elle est difficile à avaler. Même mon partenaire va trouver que c’est difficile à transmettre. C’est difficile, parce que cela demande à l’Être Humain de devenir et de penser d’une manière inter-dimensionnelle. L’ Être cher que vous avez perdu, est et sera à vos côtés pour le reste de votre vie. Il sera là, jusqu’au moment où vous aurez pris votre dernier souffle. Cet Être quitte son corps physique, afin d’aller au-delà des rôles qu’il peut jouer sur la scène de l’incarnation. Il arrive souvent que cette entente vous apporte plus de sagesse que celle qu’ils auraient pu vous apporter, s’ils étaient restés en incarnation. Avez-vous déjà pensé à cette alternative ? Chers Êtres Humains, vous pouvez encore tenir leurs mains, jusqu’au moment de votre dernier souffle ! Vous n’avez pas à souffrir. Oh, ce ne sera peut-être pas la même chose, car ils ne sont plus dans la forme physique. Toutefois, si vous commencez à devenir inter-dimensionnels, vous saurez qu’ils sont là, tout près de vous. Vous vous ressentirez leur présence et vous pourrez les appeler par leur nom.

Allez sous un ciel étoilé, regardez la voûte céleste et sachez qu’ils sont juste à côté de vous. Permettez-vous de vivre une expérience hors de l’ordinaire. C’est la différence entre un Être Humain linéaire, et celui qui est prêt à entrer dans la pensée circulaire. Vous n’avez pas perdu ces Êtres chers, car ils ne sont même pas partis. Vous pouvez dire : « Comment puis-je le savoir ? » C’est parce que, moi, je les vois. Il y a un contact entre eux et vous. Ce n’est pas fini. En fait, ça vient seulement de commencer. Difficile à digérer, n’est-ce pas ? Eh bien ! C’est pourquoi vous représentez un si petit pourcentage de la population humaine de cette planète. Vous allez là où peu de personnes se rendent, vous osez et vous passez à l’action. En effet, ce n’est pas une chose facile.

Numéro deux – Il faut bien comprendre que vous êtes partie de la famille de Dieu. Vous ne pouvez même pas commencer à aborder ce système de croyances, si vous ne ressentez pas une connexion entre la Famille et l’Esprit. Dieu ne peut pas être d’un côté, et vous de l’autre. La séparation est impossible. Vous devez être en mesure de vous tenir debout et dire : «  »Je Suis » une partie du Tout -en -tout. J’étais là, au moment où la Terre fut créée. » En effet, vous y étiez ! Vous étiez avec moi. Nous étions ensemble, et nous regardions cette création. Comment puis-je vous convaincre de ceci ? Vous devez commencer à penser que vous êtes une partie intégrale de la famille. Quand ce sera fait, il y aura une révélation intérieure qui va progressivement devenir une réalité.

Numéro trois - Devenir compatissant… Partout, toujours, en tous lieux et en toutes circonstances. Je viens de vous présenter trois manières qui vous amènent à un point où vous pouvez toucher le visage de Dieu : une compréhension inter-dimensionnelle, la réalisation du fait que vous faites partie d’une famille, et un esprit compatissant. Vous pourriez dire : « Eh bien, Kryeon, ce sont des attitudes. Quelles sont les mesures que nous devons prendre ? » Et la réponse est, oui.

Chers Êtres Humains, cessez de demander ou chercher quelles sont les lois de la 3-D, ainsi que celles du processus inter-dimensionnel ! Quand vous êtes dans un état quantique, les règles, les lois, les qu’en-dira-t-on et les croyances linéaires ne fonctionnent plus. Je vais vous dire ce qui se passe, à ce moment-là. Quand vous faites le libre choix d’activer et de combiner ces trois attributs, vous ne pouvez plus empêcher la porte de continuer à s’ouvrir. Il en est de même pour la main qui continue à se tendre vers vous. C’est la simple suite logique de la permission que vous avez donnée. C’est l’Esprit qui commence à se joindre à vous. Cette main va vous en donner autant que vous pouvez en prendre, autant que vous en voulez, selon votre propre cheminement et votre notion de temps. Elle va vous tenir les mains, mais vous n’aurez jamais besoin de la laisser tomber ou de la repousser, car elle ne sera pas envahissante.

Extrait du Channeling de Kryeon par Lee Carroll présenté à Sedona en Arizona, USA, le 14 juin, lors de la Conférence Lumière de l’été 2008 – Blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

Co-création de votre vie suivante

 

 

Avez-vous déjà entendu quelqu’un dire « Ceci est ma dernière vie et je ne vais pas revenir ? »  

Kryeon répond toujours avec beaucoup d’amour et d’humour que les vieilles âmes vont revenir sur la planète et que vous ne pouvez pas attendre d’être ici à nouveau.  

 Que faire si vous pourriez avoir toute la sagesse et de la connaissance, la paix, la compréhension de la façon de créer des relations harmonieuses, la longévité, l’abondance et votre vie plus éclairés ? Voudriez-vous revenir ensuite ?  

Eh bien cela est désormais possible. Ceci est ce que nous pouvons créer et marque la différence entre la nouvelle énergie et de la vieille. 

vie suivante

Kryeon a dit:

Lorsque vous vous réveillerez la prochaine fois sur cette planète, je vous dois une promesse: Dans la nouvelle énergie vous vous rappellerez qui vous êtes. Vous n’aurez pas à passer par ce que vous avez traversé cette période. Vous aurez la sagesse de faire les choix corrects de survie. Vous aurez la sagesse des anciens. Cela signifie que vous saurez quel partenaire est correct pour vous et qui ne l’est pas. Quelles affaires sont correctes et ce qui ne l’est pas.  Le sentiment de confiance en soi pour contrôler votre propre vie sera la vôtre, parce que vous saurez qui vous êtes.

Telle est la promesse. Ne craignez pas l’aiguillon de la mort. Il est temporaire, et certains d’entre vous sont de retour si vite que vous arriverez sur cette planète en pleine conscience. À un certain niveau, que votre cerveau commence à se développer, vous aurez une grande impression de déjà vu. Je suis de retour ! Telle est la différence entre la façon dont vous avez l’habitude d’être, et la façon dont il est aujourd’hui. Jusqu’à maintenant, la sensibilisation est venue et très lentement.

La vieille âme est nécessaire sur la planète, dès maintenant et pour longtemps. Seules les âmes les plus anciennes ont la sagesse, car ils étaient Lémurien et Pléiadien. Nous avons besoin que vous reveniez tout de suite. Alors que nous venons de vous donner une explication linéaire d’un système quantique.

Oh, il y a tellement plus à dire. Qu’est-ce qui va se passer avec la Caverne de la Création maintenant que les cristaux sont de plus en plus quantique ? Qu’est-ce qui va se passer au sein de La Grille Cristalline puisque l’énergie même de ce que les humains y ont mis commence à être, dirons-nous, de l’énergie multidimensionnelle ? 

Êtres, préparez-vous pour l’astrologie quantique – il est proche. La Numérologie Quantum est proche et la guérison quantique a toujours été ici. Donc ceci est le message de la journée.

Ceux dans cette salle et ceux qui, comme vous qui sont à l’écoute et à la lecture, ont besoin de savoir qu’il n’y a pas de hasard si vous entendez et/ou voyez ce message. Encore une fois nous disons, vous êtes l’espoir de la planète dans un système qui est rempli de l’amour de Dieu, et il est beau.

Qu’il en soit ainsi.

Kryeon canaliser : « Le Akash Awakens »

donnée à Orlando, Floride – le 26 Janvier, 2013 

Kryeon2 - Copie

Je voudrais partager une histoire de quelqu’un qui a co-créé sa prochaine vie, alors lorsqu’il était encore sur la planète. Cette histoire figure dans le best-seller classique spirituel Autobiographie d’un Yogi. Il a été écrit par Paramahansa Yogananda, l’une des figures spirituelles éminentes des temps modernes. Ce professeur du monde bien-aimé est né en Inde et a vécu plus tard en Amérique jusqu’en 1920. Il fut le premier grand maître de yoga pour vivre et enseigner dans le monde occidental. Il a profondément affecté la vie de millions de gens par ses enseignements sur la science du Kriya Yoga médiation, l’unité sous-jacente de toutes les vraies religions et l’art de la santé équilibrée et du bien-être de l’esprit, corps et âme. Paramahansa Yogananda est décédé en 1952, mais ses enseignements continuent au sein de la Self-Realization Fellowship en Amérique et le Yogoda Satsanga Society of India. 

Ces Maîtres incarnent complètement le divin Créateur. Les nombreuses histoires dans cette autobiographie fournissent la preuve physique de certaines des choses que Kryeon dit être possibles pour l’éveil et est montré aux Êtres Humains. Une histoire, telle que racontée par Paramahansa Yogananda, qui est alors un jeune garçon qui a co-créé sa prochaine vie. Le nom du jeune garçon était Kashi et lors d’un pique-nique, il demanda à son professeur, Paramahansa Yogananda ce quel serait son sort. La réponse immédiate était qu’il allait bientôt être mort. La divulgation inattendue a choqué et attristé tout le monde, y compris Paramahansa Yogananda qui avait laissé échapper la déclaration avant de réaliser son plein impact. 

Lorsque les élèves sont retournés à l’école Kashi il a immédiatement demandé à son professeur pour lui demander de lui dire quand il renaître, afin qu’il puisse continuer son chemin spirituel dans sa prochaine incarnation. Au début Paramahansa Yogananda trouva difficile d’accepter cette responsabilité. Sans se laisser décourager Kashi posa la question à plusieurs reprises à son professeur pendant des semaines. Enfin Paramahansa Yogananda a cédé et a promis à Kashi que si le Père céleste lui prêtait son aide alors il allait essayer de le trouver. 

Pendant les vacances d’été Paramahansa Yogananda est allé en court voyage où il ne pouvait pas prendre Kashi avec lui. Il a laissé des instructions précises à Kashi afin de rester à l’école car il était convaincu que les vibrations spirituelles de l’école pouvaient empêcher la catastrophe imminente. Malheureusement le père de Kashi est venu à l’école pour le ramener chez lui afin voir sa mère à Calcutta. Pendant quinze jours Kashi a refusé de quitter l’école mais à la fin les menaces de son père et les forces de la police abouti obligèrent Kashi  d’aller avec son père de force. 

Au retour de Paramahansa Yogananda à l’école, il a appris le départ de Kashi et s’est dirigé immédiatement vers Calcutta. Cependant, il était trop tard. Kashi avait mangé des aliments contaminés, contracté le choléra et était décédé. Et a ainsi commencé une recherche mémorable pour Kashi. 

Paramahansa Yogananda décrit en utilisant une technique secrète de yoga (spirituel) pour diffuser son amour pour l’âme de Kashi à travers son troisième œil. Avec ses mains et les doigts levés comme une antenne, il se retourna à plusieurs reprises afin d’essayer de localiser la direction où Kashi allait renaître comme un embryon. Il sentait intuitivement que Kashi serait bientôt de retour à la terre. En continuant son émission, il savait que la moindre impulsion envoyée par Kashi se ferait sentir dans ses doigts, les mains, les bras, la colonne vertébrale et les nerfs. Cette méthode de yoga a été pratiquée de façon constante pendant environ six mois après la mort de Kashi. Un matin, alors qu’il marchait dans un quartier populaire de Calcutta, il leva les mains de la manière habituelle. Pour la première fois il y avait une réponse par impulsions électriques qui se traduit en une connexion puissante pour Kashi. 

En utilisant les impulsions électriques qui tintaient à travers ses doigts, il a été guidé vers un chemin tout près. Il était certain que l’âme de Kashi devait être vivante dans l’utérus d’une femme qui a vécu dans la ruelle. Les vibrations ont augmenté et comme si par un aimant, il est arrivé à une certaine maison. Il frappa à la porte dans un état d’excitation intense. La porte a été ouverte par un serviteur qui est allé trouver son maître. 

Le monsieur est venu à la porte et a demandé si sa femme attendait un enfant. Voyant que la question a été posée par un swami, comme en témoigne le tissu orange traditionnel de Paramahansa Yogananda, le monsieur a déclaré que sa femme attendait effectivement un enfant et a poliment demandé comment le swami savait cela. Quand il  entendit le récit de la promesse faite à Kashi l’homme étonné cru à son histoire. 

Paramahansa Yogananda a visité plus tard l’enfant et a découvert que ses parents lui avaient donné son ancien nom de Kashi. L’enfant était étonnamment similaire à son incarnation précédente et il y avait une attraction instantanée et une certaine affection entre l’enseignant et l’ancien élève. Paramahansa Yogananda avait tenu sa promesse et Kashi était une fois de plus sur son chemin spirituel. Kashi avait co-créé sa prochaine vie et reconnecté avec son maître bien-aimé. 

L’histoire de Kashi est un merveilleux exemple de la façon dont nous pouvons puiser dans le processus de co-création des prochaines expressions de vie de notre âme. Rappelez-vous : notre Akash contient les potentiels de toutes nos vies à venir ! Que ferez-vous de cette connaissance? Voulez-vous commencer à planter les graines pour votre prochaine vie ? Toutes ces choses sont possibles et disponibles pour vous dans cette nouvelle énergie.  

Que faire si vous n’avez aucune idée de l’endroit où vous voulez  commencer à planifier votre prochaine vie ? La plupart d’entre nous sont en mode de survie et travaillent le futur dans cette vie. Mais, ce que dit Kryeon par la co-création de votre prochaine vie se réfère à quand nous abandonnons notre karma et passons à travers nos leçons de vie. Nous créons alors un ensemble différent de potentialités. 

Il y a beaucoup de vieilles âmes, y compris ceux qui lisent ces lignes, ils ont annulé leur karma et travaillent déjà avec les potentiels (qui étaient prévues pour leur prochaine expression de la vie) dans cette vie ! Ce sont les vieilles âmes qui ont trouvé le Divin Dieu à l’intérieur, ils ont un visage paisible et incarnent une joie absolue d’être ici-bas , indépendamment de tout systèmes de croyance. 

Questions pour Kryeon

Est la capacité à planifier notre prochaine vie est disponible uniquement aux âmes qui ont abandonné leur karma dans cette  vie actuelle ?

 

RÉPONSE

C’est une bonne question, et la réponse est oui. Le Karma est une force motrice qui représente un système de vie en cours et inachevé. Aucun humain ne peut planifier leur prochaine vie aussi longtemps qu’ils continuent à travailler leurs problèmes karmiques. Au lieu de cela, il faut que les individus abandonnent leur karma, ce qui est possible et souhaitable dans cette nouvelle énergie sur votre planète. Il y a vingt-quatre ans, ce fut mon message. « Laissez tomber votre ancien système karmique et commencer à créer une nouvelle réalité sur la base de ce que vous voulez de l’avenir, à la place d’un ancien système qui motive votre vie basée sur l’endroit où vous avez été dans le passé. » 

L’idée de co-création de notre prochaine vie est un concept relativement nouveau. Parce que la planification de nos leçons de vie qui se passe de l’autre côté du voile lorsque nous avons la pensée de Dieu… mais quels conseils pouvez-vous nous donner pour aider dans le processus de la création de notre prochaine expression de la vie?

 

RÉPONSE

Profitez de la puissance intuitive qui vient de l’Esprit. Il est toujours là. Plus le niveau du pont que vous construisez avec le Soi-Supérieur sera élevé, plus vous serez en mesure de comprendre le concept de la planification de la prochaine incarnation.  Ne Faites aucune liste de ce que la 3D «veut» ou «souhaite». Au lieu de cela, en utilisant votre intuition, faire cette demande: « Cher Esprit, dites-moi ce que je dois savoir pour aider à planifier où je serai la prochaine fois. » Puis stand-by pour les flashes intuitifs de ce qu’il pourrait être. Si vous êtes vraiment au service de l’humanité, vous ne réagirez plus à l’information.  Mais, comme une vieille âme, vous saurez qui vous êtes et à qui vous appartenez. Vous serez «réveiller» dans votre prochaine vie avec la conscience du but et vous serez à l’aise avec tout autour de vous. Vous allez sourire avec vos nouvelles potentialités et savoir que vous êtes au bon endroit au bon moment.

 

Monika Muranyi sur Sur Blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

La disparition des animaux

 

« Lorsque les oiseaux tomberont du ciel et que les animaux mourront, une nouvelle tribu composée de gens de diverses couleurs, de diverses classes et de divers croyances apparaîtra sur la Terre et, par ses actes, la fera reverdir. On les appellera les guerriers de l’Arc en Ciel ». 

Prophétie Hopi

oiseau en disparition   

Ces circonstances ont été prophétisées par plusieurs sources. Ces prophéties varient beaucoup sur le plan de la justesse et de l’applicabilité. Disons que presque toutes ces prédictions sont adéquates rétrospectivement, ce qui est normal et logique. Dans ce contexte, nous dirons que ceux que vous appelez les enfants indigo et les enfants de cristal, ainsi que vous « baby-boomers », qui incluent plusieurs de vos « éclaireurs », peuvent être considérés comme les « guerriers de l’Arc en ciel ».

Les écosystèmes de la planète sont déséquilibrés, et c’est pourquoi il y a autant d’ouragans, de tornades et de tremblements de terre. La planète est beaucoup plus apte à corriger ses déséquilibres et à ajuste ses vibrations que vous ne pouvez l’imaginer.

La chute des oiseaux en Arkansas est survenue parce qu’un énorme vol de courages à épaulettes, dont des centaines de milliers nichent dans cette région, a pénétré dans un flux piézoélectrique d’énergie cristalline dans cette partie du cortex de cristal. Cette émission électrique vortexiale leur a causé un choc temporaire, de sorte qu’environ 4 500 carouges d’un groupe de 15 000 ont perdu l’équilibre et sont morts d’un traumatisme brutal en s’écrasant au sol. Ce ne fut pas les résultats de HAARP [un programme scientifique et militaire américain] ni d’aucune autre opération militaire ou gouvernementale secrète, malgré les spéculations des conspirationnistes. Ce fut un événement naturel qui s’était d’ailleurs déjà produit dans cette région du Texas, bien qu’avec moins d’ampleur.

Tout quartz est piézoélectrique ; c’est une propriété minéralogique bien connue de nos scientifiques. Le quartz est capable, dans certaines conditions de mise sous presse, d’émettre une charge électrique. Cependant, dans ce cas-ci, la charge provenait des pulsations accélérées des énormes cristaux maîtres de l’Arkansas, le plus grand dépôt de cristal de quartz de la planète. La pulsation des temples de cristal a créé une tension de surface sur les dépôts massifs de quartz, laquelle tension fut libérée sous la forme d’une charge cristalloélectrique. L’onde de choc piézoélectrique fut brève et elle eut lieu à une altitude de 600 mètres.

En ce qui concerne les incidents identiques survenus en d’autres endroits, ils sont dus pour la plupart à des changements magnétiques. Le magnétisme de la Terre  a changé. Voilà pourquoi Kryeon, le Maître magnétique, est venu ajuster la grille magnétique ; Il en est résulté l’échouage des baleines, des dauphins et des oiseaux migrateurs.

La diminution du magnétisme est liée à l’expansion évolutive de la grille cristalline, ce dont James Tyberonn, le canal de transmission des Pléiadiens, vous a déjà parlé.

Les oiseaux et les autres animaux, ainsi que les mammifères marins, ont tous leur propre raison d‘être sur le plan terrestre. Certaines espèces sont en effet ici pour servir consciemment l’humanité. Dans le cas de celles qui constituent une source alimentaire pour les humains, il ya sacrifice conscient. Cependant, le degré de conscience varie beaucoup à l’intérieur du règne animal. Toutes les espèces ne sont pas conscientes d’elles-mêmes. Les bancs de poissons et les nuées d’oiseaux opèrent dans une conscience identitaire de groupe plutôt que dans une conscience individuelle.

Sous plusieurs aspects, le règne animal est mieux harmonisé avec les cycles et les rythmes naturels que ne l’est l’humanité en ce moment. Comprenez toutefois que la conscience et le développement au sien du règne animal ont lieu à un niveau d’expérience différent de celui des humains. Plusieurs animaux sont des prédateurs et se nourrissent d’autres bêtes pour survivre. Plusieurs espèces fonctionnent en « schèmes » de pensée et n’ont réellement aucune conscience du future, focalisées qu’elles sont sur l’instant présent.

Les espèces qui consentent à interagir davantage avec l’humain, spécialement vos animaux de compagnie, le font selon un mécanisme susceptible de vous étonner.  Ces « compagnons » deviennent chacun essentiellement un fragment de la personnalité de leur propriétaire : les chiens et les chats, en particulier, sont capables d’intégrer les programmes de pensée de leur « maître » et de lui procurer une assistance incommensurable en exhibant de remarquables traits de caractère, comme l’attention, la loyauté et l’amour. Ils adoptent volontairement les caractéristiques de leur propriétaire et leur ressemblent même physiquement dans certains cas.

Certaines espèces d’animaux et d’oiseaux plus évolués sont capables de guider l’humanité, ce que comprenaient très bien les peuples indigènes. Les sociétés ancestrales que vous appelez « indigènes » étaient grandement en interaction avec des animaux qu’ils respectaient et dont ils reconnaissaient l’instinct naturel, le courage et l’aptitude à la survie. C’est la projection de pensée d e ces humains qui a créé cette communication, acceptée et partagée par les reptiles, les oiseaux et d’autres animaux.

Ainsi, dans le contexte qui nous occupe, des interactions conscientes, des communications, des enseignements et des sacrifices volontaires ont été accomplis par divers membres du règne animal (dont les mammifères, les oiseaux et les reptiles) pour aider l’humanité. C’est ce paradigme spécifique, une interface créée par la projection de la pensée humaine, qui s’entremêle à la conscience du règne animal pour laisser place à une troisième conscience, un mélange d’intelligence lui permettant de jouer ce rôle.

En définitive, il est arrivé en plusieurs occasions que des espèces animales se sacrifient pour aider l’humanité, et certaines espèces d’oiseaux ou d’animaux se demandent en effet si elles vont demeurer sur la Terre ou la quitter. Toutefois, pour ce qui est des événements, la plupart constituent simplement une élimination partielle due aux changements naturels et non naturels survenus dans l’environnement. On peut dire qu’il s’agit, dans certains cas, d’un indice clair des changements terrestres.

D’autres morts d’oiseaux et de poissons sont dues à des causes naturelles, comme en Arkansas, ainsi qu’à des changements spécifiques des cycles terrestres élémentaires ou à des agents polluants.

Intervention de Métatron dans LE GRAND RASSEMBLEMENT

sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

 

Que se passe-t-il dans la septième dimension

 

Dans la septième dimension, l’esprit s’épure des dernières lourdeurs présentes dans les sept premiers plans de l’être. Il se prépare à un examen de passage lui ouvrant les portes de la huitième. Pour cela, il révise la notion du ressenti de la profonde joie du Service, les notions élémentaires de la science du corps. Il complète son choix de servir la Vie. Il s’assure d’avoir assimilé tous les visages des douze premières bandes de couleur de l’arc en ciel, renforce ses liens terre/ciel et vérifie la pureté des dons qu’il a acquis, telle la perfection de son caractère. Son programme est chargé, le vôtre aussi, car vous devez maintenant quitter la troisième dimension rapidement, sans vous attarder dans la quatrième.

7è dimension

L’enjeu est de déverrouiller nos systèmes de perception et de navigation. Dans ce système solaire, nous sommes les derniers à ne pas expérimenter le voyage astral, la télépathie et la psychométrie, bases primaires de l’être universel. En ces temps où nous rencontrons nos errances passées, le manque de ces dons devient un obstacle.

Je vous signale ceci : Vous avez fermé vos capteurs et renoncé à vos pouvoirs, vous propulsant dans un état de dépendance et de servilité. Or, voici que nous rouvrons des voies de communications célestes. Comment faire pour les retrouver ?

_ Ne vous culpabilisez pas.

_ Utilisez la matrice de l’année présente en méditant souvent.

_ Renouez le lien avec vos guides et vos anges accompagnateurs ; n’attendez pas une réponse, amorcez une relation affirmée dans ce partenariat.

_ Réinvestissez votre identité divine. Vous ne savez pas comment elle se présente, mais c’est là un faux problème. Vous êtes tous frères et sœurs universels ;

_ Décidez dès maintenant où se situe votre moteur de service et affirmez votre volonté d’y entrer.

_ Fortifiez votre volonté en effectuant des choix précis sans vous en écarter.

_ Polissez votre caractère en privilégiant les attitudes emplies de respect et d’amour. L’amour n’attend rien ; il ne possède pas, il donne !

_ Inspirez la lumière consciemment tous les matins, au moins durant quinze minutes.

_ Allégez votre nourriture en préférant ce qui est le plus possible exempt de produits chimiques.

_ Epurez votre façon de vivre.

Il n’y a pas de temps à perdre pour vous mettre à l’ouvrage. Nous pénétrons les années capitales d’Urantia Gaïa et vous pouvez prendre votre place. La voulez-vous ? Oui ! Alors, pénétrez ces douze points et appliquez-les.

_ Identifiez tout ce qui dessert votre identité divine.

_ N’hésitez pas à entrer dans l’état de fraternité.

Propos de SORIA  sur le Forum de Francesca http://devantsoi.forumgratuit.org/

La spiritualité est difficile à vivre en France

 

Soutenez-vous, même si vous ne vous connaissez pas. Car il existe trois bulles d’énergies subtiles qui empêchent certains de faire leur ouvrage.

La première est une énergie désireuse de leur faire croire que tout va bien et qu’ils sont tout à fait libres de leurs mouvements.

La deuxième bulle est mise en place par le gouvernement mondial ; elle s’apparente à un dôme de mainmise sur la population française. La pensée qui y circule cherche à faire accepter son emprise, notamment la présence de puces électroniques dans le corps comme étape incontournable du progrès.

La troisième bulle d’ondes nocives vise à réduire la volonté de s’exprimer. En des points stratégiques de la France, nous voyons circuler ces ondes. Aussi, ne vous étonnez pas que certains Français souhaitent de plus en plus quitter leur pays, car moins il y aura de fortes volontés, plus la France sera à la merci des ondes manipulatrices, et ainsi l’esprit européen pourra s’endormir pour rester sous la domination du gouvernement obscur

Le schéma géobiophysique tellurique de la France s’aligne sur le sceau de la Rose des vents personnelle d’Isis. Ne vous étonnez donc pas de voir s’éteindre les lieux stratégiques connus depuis l’antique civilisation atlante. Quels que soient les événements qui se produiront sur ce sol ou aux alentours, l’énergie tellurique passera graduellement par de nouveaux trajets d’expression. En Auvergne, au cœur de la France, de nombreuses surprises seront réservées. Naturellement, cette transformation majeure du sol français s’accompagnera de manifestations.

Le prisme cristallin de la France dénombrait jusqu’ici six facettes ; à la fin de l’année 2006, nous en comptons neuf. Ils sont à mettre en syntonie avec le cristal humain avec le cristal du cœur de la Terre, puis avec celui du cœur du Soleil. Une fois cette jonction ou union établie, le rayonnement qui en résultera s’écoulera tout autour de la France afin de nourrir l’humanité résidant sur Urantia Gaïa et sur les planètes de ce système solaire.

Le mal-être français grandira, résonnera et fera entendre sa voix. Nous pouvons apaiser cette transformation en berçant l’esprit français d’un rayon d’amour bleu laiteux qui apportera un baume de guérison et évitera les difficultés extrêmes.

Irez-vous au bout de la reconnaissance et de la reconnexion intérieure ou tournerez-vous le dos à cette expansion, retournant ainsi aux vieux mal-être ?

Cette étape détermine le devenir de chacun. Sans jugement, accueillons le langage des êtres, puis donnons la nourriture nécessaire à ces enfants de lumière en acceptant leur choix.

Le terrain familial reste encore et encore la source de l’œuvre alchimique. Les liens de possessivité seront montrés du doigt au moment où l’attachement humain fera souffrir, et ainsi, l’accouchement de la personnalité aura lieu, avec ou sans douleur. Le degré de lâcher-prise y sera un atout ou non. On ne doit donc pas s’attendre à une grande stabilité dans ce domaine encore, c’est un mythe grandissant !

Comme je le disais au début de cet article, Marie a démontré à la lignée ISIS qu’elle pouvait désormais occuper sa place. Lors de son ascension, elle a envoyé des forces d’accomplissement et la France les a reçues, car ce sol se préparait à une métamorphose profonde.

 Sans titre

Elle occupe officiellement le poste d’Isis sur Urantia Gaïa. Depuis, ces germes ont percés la terre des Français ; énergie d’étoiles, énergie cristal, énergies feu et énergies humaines.

Le feu est très actif sur ce sol en des endroits inattendus parfois. L’énergie lunaire l’est tout autant et les inondations augmentent. Quel rapport y a-t-il avec son œuvre ? C’est simple : la lignée ISIS est l’une de celles que Soria a engendrées. Ainsi, ses racines de Feu primordial attisent le Feu marial. Tout œuvre de Marie porte la qualification de marial.

Elles ont versé leurs énergies sur ce pays béni par la présence des dieux primordiaux et des déesses créatrices. La grille sur la carte ci-dessus représente leurs impacts de radiance. Ce sceau magique des forces mariales et primordiales s’encastre à la perfection dans le sceau du Maître primordial de la force cristalline. Il est également en porte dans l’aura de la France ; nos racines ont demandé un peu de temps pour s’ancrer solidement, mais nous voici indélogeables par des forces primitives et non dégrossies. Nos cœurs en pulsation s’ajustent et fusionnent. De ce rayon commun sortira un prisme unique, favorable à l’implantation de la communauté fraternelle. D’ailleurs, la devise française comporte le mot Fraternité ! 

En règle générale, toutes les actions universelles chercheront le meilleur de chacun afin de placer le respect dans la fraternité. Vous verrez que ce mot deviendra la base des revendications françaises et que l’Europe révisera ses intentions nauséabondes.

Propos de SORIA dans L’Année du Discernement  

sur le blog de Francesca http://devantsoi.forumgratuit.org/

Etre en état de Co-création

 

Salutations très chers, Je Suis Kryeon du Service magnétique – La co-création est l’une des choses les plus difficiles à expliquer. Nous pouvons vous raconter plusieurs histoires, mais les lois demeurent les mêmes. La première est, « Ne présumez pas, n’anticipez pas, ne faites pas d’hypothèses. » Voici une autre petite histoire. Il y a un Être Humain qui essaie de co-créer une automobile pour lui-même. Il ne peut pas aller chez un concessionnaire de voitures neuves ni chez un marchand de voitures usagées, car il n’en pas les moyens financiers. Il a besoin d’un miracle. « Dieu, donne-moi une automobile. J’en ai besoin pour me rendre à mon travail. Je dois manifester une automobile. »

Écoutez bien ceci, puisque plusieurs d’entre vous ont déjà été dans une telle situation. Je vais maintenant vous donner une autre information pratique, concernant le fonctionnement du système.

Lune

Un beau jour, un ami lui dit, « Je ne connais rien au sujet des automobiles, mais je connais quelqu’un qui peut te conduire à ton travail, avec son automobile. » C’est là que beaucoup d’Êtres Humains diraient, « Non ! Je n’ai pas besoin qu’on me conduise au travail. J’ai besoin d’une automobile. Je vais perdre mon temps, en me faisant conduire au travail. J’ai besoin de trouver une automobile. » Toutefois, cet Être Humain connaissait le système et la synchronicité. Il saisit l’opportunité. Lorsqu’il engagea la conversation avec le conducteur, ce dernier lui dit, « Sais-tu que je souhaite vendre mon automobile ? » Vous connaissez certainement le reste de cette histoire. Évidemment, il a acheté l’automobile.

Voilà comment l’Esprit fonctionne. En dehors de la boîte logique et à l’intérieur de ce qui ressemble au chaos, il y a une merveilleuse réponse. C’est de cette manière que les filaments du treillis se connectent aux potentiels d’énergie. Si un Être Humain veut utiliser le système, il n’a qu’à comprendre qu’il en fait partie, et commencer à manifester son intention pure. Cependant, la majeure partie de l’humanité pense que c’est illogique et même stupide. Selon elle, le hasard ou les coïncidences ne peuvent pas être planifiées. Maintenant, vous savez qu’il y a un système qui est prêt à manifester des choses ou des événements pour vous. Ah ! Il y aura des défis et des apprentissages. N’est-ce pas ainsi que les choses fonctionnent ? N’oubliez pas que les réponses de vos efforts de co-création flottent déjà dans le système… Si vous lui permettez de travailler pour vous.

Nous sommes sur le point de clore la discussion, et nous allons quitter cet endroit. Nous ne sommes pas assis ici, en Espagne, à cause du hasard, car la synchronicité est claire. Celles et ceux que vous avez rencontrés au cours de cette fin de semaine font partie de ce mon partenaire appelle « l’Équipe de Kryeon ». C’est la synchronicité qui les a amenés ici. Ce n’est pas une coïncidence. Le fait que vous soyez en train d’écouter ou lire ce message, n’est pas un événement accidentel. Maintenant, que dites-vous de cette guérison ? Êtes-vous prêts ? Commencez-vous à comprendre ? Peut-être n’êtes-vous pas venus simplement pour obtenir une guérison de Kryeon. Dans cet auditoire, il y a peut-être une personne que vous devez rencontrer et qui a une réponse pour vous. La motivation ou raison qui vous a amené ici va peut-être en créer une autre, lors de votre départ de ce lieu.

Aujourd’hui, avez-vous changé votre manière habituelle de fonctionner, afin de rencontrer quelqu’un que vous ne connaissiez pas ? Il n’est jamais trop tard. À présent, vous savez que dans ce groupe, il y a peut-être des personnes qui sont venues ici dans le but d’en rencontrer d’autres, car elles ont activé la synchronicité. Elles ont peut-être une réponse qui vous aidera dans votre cheminement actuel. Avez-vous saisi cette opportunité ? Ceci fait partie du libre arbitre ou du libre choix de l’Être Humain. Je vous répète que le système est grandiose, et qu’il est présentement en activité dans ce lieu. Béni soit l’Être Humain qui est venu ici pour une guérison, car c’est actuellement un fait accompli. Cette chère entité va réaliser qu’un réveil vient de se produire dans son ancienne âme, et elle va se dire, « En effet, je suis une divine entité. » Si cette guérison a eu lieu, c’est que tu as été aidé par l’amour de la famille qui t’entoure. C’est le message de Kryeon.

Permettez qu’un changement se réalise en vous, avant de quitter cet endroit ou de terminer cette lecture. Sachez que Kryeon ou l’Esprit n’est pas seulement ici. Sachez que votre lignage n’est pas seulement ici. Votre lignage spirituel est partout où vous êtes sur la planète. Il est disponible partout et en tout temps. C’est ainsi que sont Kryeon et l’Esprit. Nous sommes la « Famille » qui a répondu à votre appel de ce jour. Chers Êtres Humains, les choses fonctionnent de cette manière.

Avez-vous ressenti l’amour qui émanait d’un Être Humain vers un autre ? Avez-vous ressenti que cet amour passait aisément à travers les barrières culturelles et linguistiques ? Notre message avait pour but de vous placer dans un espace neutre où vous pourriez réaliser que vous avez toutes et tous un point commun, c’est-à-dire que vous faites partie de la famille de Dieu. Il nous est difficile de quitter cette ambiance – ces moments où vous permettez à Kryeon d’entrer dans votre réalité 3-D. Ce sont de merveilleux moments pour nous.

Et c’est ainsi.

Kryeon Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

12345...14

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...