Dormir et Rêver, c’est aussi VIVRE

 

L’état onirique est élastique et flexible ; apprenez à vous en servir plus originalement et d’une manière plus empreinte de pouvoir. Avant de vous endormir, définissez clairement ce que vous souhaitez créer ou résoudre dans le monde matériel. Fixez l’intention de rêver à ce que vous voulez vraiment manifester. Même si vous ne vous n souvenez pas, vous rêverez certainement avec l’intention d’apporter une solution harmonieuse à toutes vos difficultés.

Le sommeil est indispensable et, lorsque vous le perturbez sur une longue période, vous glissez dans un état léthargique ; avec cette perte de créativité, vous êtes facilement manipulé ; On s’est longtemps servi de la privation de sommeil à des fins de manipulation psychologique. L’état de rêve nous enseigne littéralement sur la réalité physique car nous nous rêvons jusqu’à exister. Utiliser les outils qui sont à notre disposition pour redonner pouvoir à notre réalité. Dans l’état de rêve, nous sommes totalement libres de mettre les faits à l’épreuve et de vérifier diverses options probables à leurs issues pour tous les événements de l’état de veille.

photofunky

Nous sommes venus ici-bas pour nous délecter de ce que la vie a à offrir, pour apporter au monde la contribution de nos idées uniques et pour exprimer l’excellence personnelle. La civilisation se fonde sur un consensus, et à l’époque actuelle où l’on franchit le pont d’un univers à l’autre, on nous demande d’offrir au monde notre vision d’harmonie et de coopération. Aspirer à des valeurs nobles et vivre animé d’intentions honorables. Le pouvoir trempe invariablement le caractère ; retrouver notre pouvoir en questionnant ; Montrons-nous responsable et assumons la responsabilité de notre destinée car il s’agit là de la contribution la plus valable que nous puissions faire à notre civilisation.

Votre réaction à n’importe quelle situation ou événement en détermine l’issue ; Il faut nous accorder le luxe de nous aimer, en ouvrant notre cœur et en éprouvant une gratitude pour tout ce que nous avons créé. En un sens, nous devons apprécier nos dons et apercevoir les indices signalant la transformation de notre conscience.

Nous avons apprendre à vivre avec l’poque, à nous adapter et à ajuster notre attitude en déterminant résolument notre voie, puis e l’empruntant avec assurance et en toute confiance. Il faut identifier la pensée destructrice, puis la modifier. La peur anéantit l’imagination et paralyse le corps. Vous sommes venus ici pour établir la paix et la dignité au sein de la race humaine, et il faut donc valoriser notre fougue en appréciant notre réalité extérieure et intérieure. Le véritable sentiment de sécurité découle de la confiance et de l’assurance, ainsi que d’une solide résolution intime basée sur la compréhension psychologique et spirituelle de la vie. Notre sûreté intérieure correspond à notre sûreté dans le monde extérieur.

Adopter une position calme, confiante et détendue permet de trouver des solutions ; Lorsque votre vibration électromagnétique est dépourvue d’angoisse et de tension, vous pouvez franchir aisément n’importe quelle crise. S’accrocher à la tension, c’est un peu comme d’ériger une forteresse autour de votre esprit, et lorsque vous provoquez des blocages, vous restreignez vos possibilités de mouvement sur plusieurs niveaux de réalité. Les énergies solaires vivifiantes et la force vitale des radiations cosmiques ne se relieront pas à vos centres de  communication intérieurs si vous  vous fermez ou si vous démolissez votre champ énergétique par la peur.

La beauté, le parfum des fleurs, le bourdonnement des abeilles et le gazouillis des oiseaux ajusteront les fréquences de vos ondes cérébrales et équilibreront les hémisphères droit et gauche pour qu’ainsi vous soyez synchronisé au mental cosmique. La nature ne sera pas rendue  désuète par un fanatisme scientifique visant à capturer l’âme et l’esprit des gens et à les transformer en automates électroniques. Une réalité qui repose sur l’usage mal avisé de l’énergie n’est pas viable. Les civilisations évoluent et se développent à partir des idées dont on les nourrit. Vous êtes des êtres hautement créatifs, libre d’échafauder à votre guise n’importe quelle version du monde.

La seule solution, c’est la paix, mais celles-ci commence en vous. Pour qu’elle règne dans le monde, les peuples doivent le souhaiter vraiment et être disposés à produire les vibrations qui l’engendreront. Une minorité domine peut-être le plus grand nombre ; néanmoins, il faudra plus qu’une minorité pour influencer les masses. Vos pensées et vos intentions sont fortement amplifiées lorsqu’elles s’allient à celles des Autres. Pour avoir un impact sur votre pays et sur votre communauté, un impact qui apportera la paix dans le monde dès maintenant, joignez-vous, à chaque nouvelle lune, le moment traditionnel pour semer et ensemencer la réalité, à un groupe de personnes avec qui vous partager des affinités. Elaborez vos rituels  et concentrez votre énergie et vos intentions sur la paix dès maintenant.

Autrefois, les gens ressentaient une affinité avec la nature et se livraient à une magie naturelle de leur cru ; la télépathie et le rêve étaient leurs instruments principaux. Vous devez désormais respecter le pouvoir de vos intentions quand il s’agit de conditionner et de façonner en une réalité concrète l’espace qui vous entoure ; Il faut vous éveiller à l’exquise valeur de la vie. Seul un petit nombre d’individus cherchent à tuer, obsédés par l’anéantissement des peuples de la Terre. Mais il ya beaucoup plus de gens qui souhaitent voir la Terre, ses populations et ses créatures vivre et s’épanouir. Un monde sans danger exige aussi un investissement d’énergie et d’intention. Chaque personne fait son choix. Regarder les autres faire le leur, en sachant ce que vous savez, sera l’un des passages les plus difficiles de la transformation. Nous sommes ici pour participer et aussi pour constater et être témoin des événements. La manière dont nous traitons nos émotions ainsi que la qualité des symphonies que nous exécutons sur notre piano intérieur détermineront les codes que nous serons en mesure de dégager lorsque nous nous accorderons aux énergies entrantes.

On nous demande de reconnaître notre place au sein du grand schème de la création, en développant notre lucidité et en explorant les occasions insolites et sans fin qui marquent l’époque. Nos contributions s’avèrent indispensables. Créateur ou victime ? A vous de choisir.

Un esprit intégré et bien équilibré vibre à une fréquence protégée des influences négatives. Les vecteurs de la tyrannie jouent un rôle notoire dans le scénario. Ils ébranlent profondément notre réalité et nous offrent un retentissant appel à l’éveil. En menaçant notre sécurité et notre survie, l’empire du jour sert de stimulus nous incitant à produire de nouvelles fréquences permettant l’acquisition de pouvoir personnel.

Plus nous choisissons comme principe le pouvoir spirituel, plus nous contribuons à stabiliser la planète. Le rôle de notre intervention dans notre réalité consiste à nous orienter vers notre pouvoir intérieur, une force que l’on a voilée, ignorée, redoutée, claustrée et définie comme étant maléfique. Notre pouvoir intérieur est un droit inaliénable de la conscience ; c’est un outil permettant de vivre et d’influer sur le monde qui nous entoure. Tout éveil spirituel est difficile car il faut systématiquement réinterpréter la réalité. Vous devez vous aussi avoir le courage d’émerger de la dénégation, car seulement alors comprendrez-vous que vous êtes connecté intérieurement. En prenant en charge les énergies de votre vie, réfléchissez bien à la déclaration suivante car ces paroles reflètent l’idée de déterminer votre destinée par une confiance acquise :

« Je suis un créateur. Je suis ici pour créer une vie abondante et sûre.

Par la vibration et la fréquence, je choisis d’être en santé, productif et sage. Je suis reconnaissant de savoir que mes pensées produisent des fréquences et je suis en mesure d’en créer une qui engendrera un univers probable sûr que j’habiterai en orientant mon énergie vers ce que je désire vivre. J’évolue dans la vie avec l’intention claire et consciente de tisser mon énergie, comme la trame d’une merveilleuse tapisserie, partout dans le monde qui m’entoure. Je conçois pleinement qu’une multitude de probabilités et de systèmes de valeurs existent parallèlement au mien. Au sein de mes croyances, je suis en sûreté, je suis guidé.

J’aime mon corps et je me fie à lui ; je sais que mes cellules sont télépathiques et que je suis cocréateur du monde. Je sais que je suis un être de valeur. Je sais que je capterai des pulsions, des présages, des signaux ainsi que l’orientation dont j’aurai besoin pour toujours être au bon endroit au bon moment, pour mon bien suprême et celui de tous ceux qui m’entourent. Tout cela, je le sais, et j’en suis sincèrement reconnaissant ». 

Je vous en conjure, accepter la responsabilité de votre destinée est le geste le plus essentiel lorsque vous retrouvez votre pouvoir. Il n’est pas possible de grandir en lucidité si vous posez des conditions et si vous calculez pourquoi vous ne pourrez pas obtenir ce que vous souhaitez. Adopte rune attitude responsabilité personnelle permettra de guéri les vieilles blessures et les énergies qui entravent les progrès de l’évolution humaine. Il existe plusieurs manières de percevoir la vie, et votre manière d’interpréter le monde dépend naturellement de ce que vous choisissez de croire. A mesure que se dévoilent de nouvelles vérités, posez des questions. Votre tâche consiste à activer le mental supérieur, à vous affranchir de la tyrannie de la peur, à accorder une valeur à vos facultés humaines et à les comprendre. Si tout le monde regarde dans la même direction, retournez-vous pour voir ce qui se passe ailleurs. Utiliser vos capacités pour créer un monde probable, voilà l’essentiel…. Toutes les réalités ont cours. La destruction ou la régénération, voilà le choix. Vous pouvez obtenir tout ce que vous désirez. Vos pensées, vos rêves et vos intentions altèrent la structure de la réalité. Quel programme choisirez-vous de concevoir ?

Quoi qu’il en soi : Rêvez le plus haut et le plus pur qui soit !

Vous pouvez reproduire librement cet article et le retransmettre, à condition que vous en respectiez l’intégralité et de citer l’Auteur-Source Francesca : http://devantsoi.forumgratuit.org/

LES ORIGINES DES ARTISANS DE LA LUMIERE

 

Peut-être avez-vous vécu au temps de la Lémurie afin d’imprégner cette Terre de particules d’amour. Puis, vous êtes possiblement revenus à plusieurs reprises parmi les Atlantes afin d’y favoriser l’éveil des facultés spirituelles et l’ouverture au subtil. Il se peut aussi que vous soyez venus à plusieurs reprises au cours des treize derniers millénaires pour accompagner des initiés et des maîtres, et pour collaborer avec eux aux transformations qu’ils étaient venus susciter. Aujourd’hui, dans cette vie-ci, peut-être êtes-vous impatient de voir les choses changer. Lorsque vous retrouverez pleinement le souvenir de vos vies antérieures, réalisant que vous oeuvrez de la sorte depuis des millénaires, peut-être serez-vous alors moins impatient, constatant que les changements sont en fait déjà considérables à l’heure actuelle.

1philo

Les artisans de la lumière sont de maintes origines différentes. Ils ont tous un mandat similaire d’une vie à l’autre. Parfois nous nous reconnaissons mutuellement, et parfois les souvenirs sont perdus, mais ils reviendront. Que sont quelques années ou décennies comparativement à ce long périple s’échelonnant sur plusieurs millénaires ? Ces pertes de souvenirs peuvent bien sûr s’expliquer. Nous avons tous tant œuvré. Parfois, certains obstacles ont pu nous causer des souffrances et nous détourner de nos objectifs. Toutefois, si nous sommes un tel Etre, aujourd’hui dans cette grande phase de transition, nous sentons certainement l‘appel monter à nouveau en nous.

C’est le germe de l’artisan en nous qui déclenche cet éveil à un moment précis de notre vie. Certains de ces agents ont un tempérament doux, alors que d’autres ont une énergie très intense. Parfois dans notre vie nous avons été doux et à d’autres moments, intense. Toutefois, nous nous reconnaissons dans ce type d’artisans lorsque l’occasion s’offre à nous de collaborer aux changements mondiaux et que cela nous fait vibrer. Même si vous n’êtes pas certain d’en être capable, et même si vous doutez parfois de vous-même et des autres, dans votre cœur, dans votre sanctuaire intérieur, une douce euphorie vous envahit. Cette situation est typique du premier groupe des artisans. 

N’oubliez pas qu’il est important de savoir reconnaître son groupe, car en vous situant dans un groupe ou dans un autre, vous saisissez mieux non seulement le chemin accompli, mais surtout votre rôle actuel.

Le deuxième groupe d’artisans est constitué d’humains s’éveillant dans la foulée du Grand Œuvre  de la transmutation en cours, mais dont certaines incarnations antérieures, karmiquement chargées en termes d’abandons, de trahisons et de violences physique ou psychiques, ont teinté leur vie jusqu’au jour où ce karma est devenu tout à coup tel un aiguillon stimulant de changement. Pourtant, malgré tout cela, malgré ce lourd passé, lorsqu’une véritable amorce de transformation s’est manifestée, cet individu blessé a su la reconnaitre et choisir de devenir un artisan de la lumière.

Cela a-t-il une résonance en vous ?

Peut-être portez-vous les cicatrices de vieilles blessures et toute la violence de cette civilisation ; et peut-être est-ce justement en raison des douleurs que vous ressentez que vous ne voulez plus de ce monde et avez choisi de le transformer. Voilà que le fait de vous reconnaître dans ce type d’individu vous permet d’espérer davantage, et éveille encore plus en vous l’envie de servir la lumière. Cet éveil peut être déclenché par les agents de la lumière, car il y a une stimulation mutuelle entre les artisans de sources différentes qui se rencontrent dans une même œuvre de vie.

Un troisième groupe d’artisans a choisi de s’incarner précisément à cette époque afin de faire l’expérience de la transition dimensionnel d’une humanité s’étant presque autodétruite, et ainsi de mieux connaître ses failles, ses errances, ses distorsions et ses chimères, et de collaborer à sa transformation. Peut-être ces âmes s’étaient-elles incarnées auparavant dans une civilisation aujourd’hui disparue et peut-être reviennent-elles à dessein à cette époque-ci afin de poser un regard neuf sur l’ancien monde, l’analyser et en ressentir les failles afin de collaborer au Grand Œuvre actuel, à un renouveau sans précédent par son ampleur.

Il ne faut évidemment pas oublier les enfants nés dans ce millénaire qui, pour la plupart, sont des artisans de la lumière. Ils forment le quatrième groupe. Leurs facultés extrasensorielles sont innées. Ils sont éveillés, même si certains vous donnent l’impression d’être endormis, comme s’ils existaient dans une autre dimension. Eh oui, c’est le cas. Ils ont pour rôle d’établir des ponts entre différents espaces, différents mondes, différentes dimensions. Bien des gens nagent dans l’incompréhension à l’égard de ces enfants.

Pour mieux les comprendre, vous n’avez qu’à sentir ces êtres et vous constaterez jusqu’à quel point ils vous touchent, vous sensibilisent, et éveillent des parties de vous n’ayant peut-être jamais connu l’amour et la compassion. Et ce qu’ils éveillent le plus, vous ne le constatez pas encore, mais leur présence agit vraiment sur vous. Ce ne sont peut-être que des enfants, cependant, ils vous livrent déjà dans leurs mots le message qu’ils sont venus apporter. Vos structures d’éducation devront évoluer en permanence  afin de rester en phase avec les enfants d’aujourd’hui et de demain. Il est fini le temps des structures qui perdurent durant des générations sans changer.

Le cinquième type d’artisans de la lumière est constitué d’être non manifestés physiquement. Ils sont encore imperceptibles à vos sens, amis cela est en voie de changer. Alors qui sont-ils vraiment ?

Il faut que vous ouvriez vraiment votre troisième œil et votre cœur pour bien réaliser que dans cet univers infiniment vaste, les humains ne sont définitivement pas seuls. Vous devez prendre conscience du fait qu’il  a déjà sur Terre des présences invisibles n’ayant ni votre forme ni votre densité dimensionnelle, qui sont à l’œuvre plus que jamais pour faciliter la transition en cours. Ces êtres circulent autour de vous sans que vous les voyiez. De plus en plus d’artisans de la lumière reconnaissent, identifient et même arrivent à photographier certains de ces êtres invisibles. Dans quelques années, vous serez étonnés de voir les photos de ces êtres soi-disant invisibles qui s’activent à préserver l’équilibre dans la nature et sur plusieurs plans de cette Terre. Ce sont aussi des artisans de lumière.

Dans ce groupe d’artisans encore invisibles, il faut aussi mentionner le groupe des esprits-guides. Peut-être avez-vous déjà œuvré à ce titre, et pour continuer votre travail avez-vous choisi de vous incarner. Il se peut même que certains d’entre vous soient en formation pour devenir des esprits-guides.

Canalisation de S.Hermanus par Pierre Lessard

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

L’Energie de la Nouvelle Dispensation des responsabilités

grille magnétique

La grille magnétique s’est positionnée, anticipant des invitations venant de ceux qui souhaitent percer le voile. Si vous êtes assis là comme ne croyant en aucune de ces choses, rien ne va vous arriver, ni pour ni contre vous. Vous avez le complet et total libre choix – il n’y a rien au delà d’honorer ce que vous désirez, et alors l’intention aura lieu. C’est la façon de faire. Mais les instructions venant de l’Etre Humain sont primordiales et puissantes. Que désirez-vous? Etes-vous allez assez loin dans votre recherche? Peut-être ne souhaitez vous pas aller plus loin? C’est ce que vous aurez. Si vous souhaitez ignorer les nouveaux outils, ils ne s’activeront pas. Peut-être en avez-vous peur? Peut-être êtes-vous fatigué et vous vous dites « Pas maintenant. » Ainsi soit il. C’est comme vous le souhaitez. Tous les guides autour de vous honoreront votre décision ensemble, et c’est ce que vous recevrez.

Oh, il y a tant à vous dire ici, mais commençons par une information dont nous n’avons jamais parlé jusqu’alors. A propos du groupe de grille, certains ont demandé, « Combien sont-ils Kryeon? » La réponse est oui. [Rire] On ne peut pas les compter! Quand il s’agit de ces entités, certaines font partie de vous, et vous faites partie d’elles. On ne peut pas compter cela. Comment comptez vous l’air sur votre planète? C’est tout autour de vous n’est-ce pas? C’est réel, c’est physique et il y en a beaucoup. Avez-vous jamais demandé, « Combien y a t’il d’air? » Cette énergie de groupe a fait partie du travail pour la terre depuis le commencement. C’est une énergie qui se déplace entre deux des trois structures de grille sur cette planète et s’occupent de les ajuster si elles en ont besoin. Voici une nouvelle: Elles ne sont pas réellement le groupe de grille magnétique du tout ! C’est seulement le nom qu’elles ont eu durant les 12 dernières années.

Quand vous avez permis le changement de réalité sur cette planète, avez-vous pensé un seul instant que tout ce qui allait ce produire n’était qu’un déplacement de la grille magnétique? Qu’en est-il des autres grilles? Quand viendra leur tour? La magnétique devait être la première. Elle met la planète en place pour ce qui doit venir. Le groupe de grille magnétique se déplace maintenant vers l’endroit suivant où ils vont alors modifier autre chose – une autre grille – une grille dont nous n’avons jamais parlé, et qui ne fait pas partie de l’arsenal de travail de Kryeon.

Par conséquent, le groupe de grille ne part pas réellement. Il change simplement de travail. La seule chose qui change c’est que le groupe de grille quitte son poste de changeur de grille magnétique, et s’attèle au profond travail suivant. Tous ceux qui ont travaillé pendant 12 ans à produire un amoindrissement du voile, l’ont fait afin que l’étape suivante puisse avoir lieu. Il s’agit de modifier ou d’altérer l’énergie d’une grille dont nous n’avons jamais parlé, et dont nous ne parlerons peut-être plus. Cela n’est pas notre spécialité, et il y en a d’autres qui prendrons à partir d’ici et parlerons de cette grille à venir. Nous continuerons à vous enseigner en ce qui concerne la nouvelle grille magnétique, ce qu’elle signifie pour vous, et ce que vous pouvez faire en conjonction avec la suivante qui va être modifiée.

frères de sirius

Le Cercle des Responsabilités

L’âge de responsabilité. Beaucoup n’aiment même pas le mot. Ils ne veulent pas être responsable. Pourtant c’est un mot gorgé de vérité et de joie. L’Etre Humain qui est responsable est celui qui sait qu’il est Dieu! Enumérons certaines de ces responsabilités. Elles existent en cercle, sans qu’aucune n’ait de précédence sur une autre.

Envers Dieu

Quelle est votre responsabilité envers Dieu? Quoi que ce mot veuille dire pour vous – Esprit, Source, Famille? Quelle est votre responsabilité envers Dieu? C’est facile, et pourtant si difficile. Il est facile pour la féminine Kryeon de vous inviter à voir vos ailes, pourtant il est si difficile pour vous de croire qu’une telle chose puisse être. Quelle est votre responsabilité envers Dieu? Je vais vous dire ce qu’elle est: C’est de comprendre que vous êtes lui. C’est votre responsabilité de mettre à jour cette partie de vous qui va finalement reconnaître que vous êtes divin. Pensez-vous qu’il s’agisse d’une sorte d’erreur mystérieuse si la plupart de l’humanité croit en une vie éternelle après la mort? Pensez-vous qu’il s’agisse simplement d’un voeux pieux pour les masses? Ce n’est pas le cas. C’est de l’intuition! C’est de la connaissance! Laissez-moi vous parler d’un autre « accident ». Que pensez-vous d’un mammifère sur la planète, un seul – la baleine – qui fait l’objet de traités signés par des centaines de pays – même ceux n’ayant pas d’eau – pour le protéger. Pensez-vous qu’il s’agisse d’un accident? Quand toute l’humanité se rassemble, en dépit de toutes les différences, les combats et les idées religieuses, et vote pour protéger un seul mammifère. Vous voulez savoir pourquoi? C’est parce que la baleine porte en réserve la connaissance sur comment changer le passé! L’humanité sait cela à un niveau cellulaire.

Ces mammifères savent également comment travailler avec les Indigos. Avez-vous déjà pensé à cela? Et qui sont les premiers cousins des baleines? Les dauphins. Laissez moi vous parler des dauphins et des Indigos. Ces nouveaux enfants vont vous apporter le potentiel de la paix sur Terre, et pour certains d’entre vous cela peut ne pas être assez rapide, mais croyez-moi, c’est en cours. Un jour les Indigos vont se lever dans cette zone troublée appelée le Moyen Orient et causer un vrai émoi. Palestiniens et Israéliens se regarderont et dirons, « Il est temps de laissez le passé. Parlons du maintenant. Parlons de ce qui peut arriver maintenant, en dehors de tout ce qui se trouvait sur la vieille piste qu’empruntaient nos parents. »

Nous avons fait cette déclaration il y a longtemps: « Comme des Juifs, ainsi va la Terre ». Soyons très clair sur le fait que nous incluons l’attribut Juif et Palestiniens. Même père. Nous les voyons comme une seule famille. Nous ne voyons pas la destruction de la Terre. Peut-être y en a-t’ils pour dire, « Bon, vous savez vous êtes de l’autre coté du voile Kryeon. Vous n’avez pas à être à la place des Humains. » Oh, combien nous sommes conscients de cela! C’est pourquoi nous vous aimons tant. Bénis soit l’ange qui fait semblant d’être Humain. Il se lève le matin, et tombe devant le miroir et ne voit pas les baleines…il n’y pense pas. Il se demande plutôt comment va aller sa journée. Il s’inquiète du processus à l’oeuvre dans son corps. Il s’inquiète de sa société, de son manque d’abondance, et de toutes les choses qui sont dans le noir et qu’il ne peut pas voir. Il voit rarement l’ange dans le miroir. Et bien, nous avons quelques conseils pour vous: Peut-être qu’il est temps d’allumer la lumière! Et quand vous le faites, toutes ces choses sur lesquelles vous avez buté seront vos trésors. Certains d’entre-vous ont déjà fait cela. Nous savons qui écoute et qui lis. Certains peuvent regarder en arrière et dire, « J’ai changé mon passé. J’ai changé mon passé. » Bénis soient ceux qui s’avancent dans cette dimension!

Envers la Société

Quelle est votre responsabilité vis à vis de la société…vis à vis de ceux qui vous entourent? Quelle est votre responsabilité vis à vis de celui qui rivalise avec vous, apparemment pour les mêmes idées, au sein de votre société? Quelle est votre responsabilité envers vous même? Certains d’entre-vous sont dépositaires d’énergies – information qui vous a été donné, et vous êtes seul à exercer ce protectorat. Quelle est ici votre responsabilité? Je vais vous le dire: Pensez-vous qu’il est juste d’être le protecteur de ce que vous avez? Honorez ce qui est vôtre, mais pour le reste? Qu’en est’il des autres qui eux aussi ont à exercer un protectorat? Prêtres, séquestres-tu et protèges-tu ce que tu possèdes? Ou bien regardes tu les idées et les méthodes spirituelles des autres et essaies-tu de voir comment elles sont compatibles avec les tiennes? Rabbi, peux-tu chanter avec le choeur? Honorez les autres qui ont leur travail, eux aussi. Bénissez les autres tant et tant qu’ils puissent se voir en vous, et vice versa. Connectez les points. Nous avons déjà parlé de cela. Comment l’orchestre peut-il jouer quand tant de leaders insistent pour être des solistes? Vous devez jouer ensemble. [Kryeon parle ici des multiples religions sur Terre, et de comment elles restent cloisonnées en n'honorant jamais les autres.]

Envers la Famille

Quelle est votre responsabilité envers la famille – la famille biologique? Je veux dire les frères et les soeurs et les cousins – les mamans – les papas? Oh, Humain, cette responsabilité n’a jamais changée. C’est le pilier dont Kryeon vous a parlé, et elle en a parlé et reparlé. La première parabole qui vous a jamais été donnée est La Parabole de la Fosse à Goudron. Alors laissez moi vous donner la signification de cette parabole: Si tous ceux qui vous entoure se vautrent dans la boue, quelqu’un finira par remarquer le diamant propre que vous êtes devenu! Ils vont vouloir savoir comment il se fait que le diamant est devenu diamant, et pourquoi le diamant n’est pas souillé par la boue! Ils vont vous remarquer.

Alors que pouvez-vous faire pour votre famille? Allumez la lumière! Que les trésors se montrent. Et ceux qui sont autour de vous? Ils le remarqueront. Ils ne verront peut-être pas les trésors, que vous seul pouvez voir, mais ils vous verrons vous! Il y aura ceux qui soudain dirons: « Je veux vraiment être comme toi ! » Peut-être ce seront ceux la même dans votre famille pour qui vous aviez baissé les bras. Vous aviez décidé qu’ils ne comprendraient jamais vos croyances. Très chers, ils n’ont pas à le faire! Peut-être que le plus près qu’ils n’auront jamais été de Dieu c’est de vous aimer! Certains, très proches de vous, dirons « Je suis à nouveau amoureux de toi, car tu as changé. » Croyez-le. Et que pensez-vous avoir réellement changé? Vous avez allumé la lumière, et simplement changé le passé. Oui, certains vont se recroqueviller devant la lumière et sortir de votre vie. Croyez-moi, il est approprié qu’il en soit ainsi.

Envers les Autres

Quelle est votre responsabilité dans ce cercle de responsabilités envers les autres? Qui sont les autres? Ce sont ceux qui s’amusent de vous. C’est peut-être celui qui veut vous détruire. J’ai l’ai déjà dis: Vous allez voir beaucoup de cela. Et, cher Etre Humain, cela ne va pas venir de là où vous l’attendez. Examinons ce que nous vous avons dit il y a quatre ans. La plus grosse opposition au fait d’allumer la lumière ce seront les travailleurs de lumière qui sont dans le noir. Il y aura division de conscience au sein même du mouvement que vous appelez le New Age. Certains iront de leur côté, et vous du vôtre. Certains vous qualifieront de diabolique parce que vous avez allumé la lumière et que cela les a aveuglé. Ils ont peur de ce qu’ils ne peuvent vivre. Vous brillerez de tous vos feux, et ils ne le comprendront pas. Quand ils ne pourront plus s’accommoder de vous, il vous rejetterons comme étant diabolique, selon leur manière de voir.

Voici notre conseil en ce qui concerne les autres. N’essayez pas de les changer. Honorez le libre choix, mais ne les laissez pas non plus vous changer, à moins bien sûr que tel soit votre choix. Brandissez l’intégrité de ce que vous croyez et avez trouvé comme étant votre vérité. Laissez-les aller, et laissez-les aller leur chemin. Même ceux qui sont vos amis. Brisez les attachements, car vous vous porterez mieux sans. Rappelez-vous de cela, cher Etre Humain, pour eux, vous êtes les autres. Cela vaut dans les deux sens, et puis-je vous le rappelez, c’est frère contre frère. La famille est encore une, peu importe ce que croit chaque frère.

Envers la Terre

Quelle est votre responsabilité envers la Terre? Il est important que vous entendiez cela. Les peuples indigènes le savaient. Les indigènes sur toute la planète le savaient. Cela était une information intuitive, que ce soit l’Américain du Nord ou du Sud ou Polynésien ou Européen ou Australien ou Africain. Tous ils le savaient! Ils savaient que la terre est vivante! Qu’elle a une conscience. Ils savaient que vous pouvez lui parler, et qu’elle peut vous parler. Ils savaient que si vous l’honorez, elle vous honore en retour…et que vous ne devriez jamais prendre plus que ce que vous donnez. La terre est une entité qui est vibrante et vivante. Que pouvez-vous faire pour la terre? Je vais vous le dire: reconnaissez-la quotidiennement! Pourquoi ne prenez-vous pas conseil et indications auprès de ceux qui ont foulés le sol de cet endroit même? Au matin, ils auraient salué l’ouest et le nord et l’est et le sud. Ce sont les lignes de la grille magnétique! Et ils le savaient. Dites bonjour à la terre. Votre journée en sera meilleure. Vous serez en harmonie. Il est banal de dire que vous pourriez être « en harmonie avec la nature ». Mais c’est le but. C’est ce que vous pouvez faire pour la planète…votre responsabilité c’est de l’aimer.

Envers le Soi

Nous sommes arrivé à la dernière…ou est-ce la première? Quelle est votre responsabilité envers le soi? Que pouvez-vous faire pour votre soi? C’est ici que le cercle est complet. Le cercle des responsabilités se termine là où il a commencé. Sachez que vous êtes Dieu! Quelle est votre responsabilité envers le soi? Sachez que vous êtes Dieu.

Bénis soit l’Etre Humain qui a vu les formes aujourd’hui – qui a pris part aux couleurs présentées aujourd’hui – qui a vu luire l’interdimensionnalité en cet endroit. Bénis soit l’Etre Humain qui a pris le temps dans sa journée pour être avec cette famille. Bénis soit l’Humain qui est assis là et lit ceci, car en effet, cela est richement bénis. Car en effet, ce sont ceux qui ont le potentiel pour faire la différence sur cette planète Terre, un endroit où il est glorieux d’être!

par KRYEON

Extraits du channeling La célébration, et après sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

BENIS SOIENT LES NOUVEAUX ENFANTS 2016

 

 

Et Bénis soient les êtres humains qui sont en mesure de reconnaître les nouveaux enfants. 

Attendez de voir ce que ces enfants vont accomplir. Bénis soient les êtres humains disposés à prendre ces enfants par la main, à les regarder dans les yeux et à leur dire : « Je te reconnais. Nous t’attendions ». Ce sont ces enfants qui vont faciliter l’apparition des nouvelles potentialités. Parents, soyez prudents. Ne tentez pas d’inculquer vos préjugés à ces enfants, car ils ne les accepteront pas. C’est le meilleur moyen de creuser un fossé entre eux et vous, car ils verront tout de suite les idées fausses que vous essayez de leur enseigner et n’honoreront pas votre sagesse. 

Les enfants Nouveaux naissent sur terre avec un jeu d’instructions cellulaires, et je vais vous dire de quelles directives fondamentales il s’agit. Il n’est pas question de jalousie, de haine, ni même de protection ou de survie. Lorsque ces enfants auront grandi, je veux que vous soyez attentifs à ce que leurs paroles et leurs intentions vont annoncer à l’humanité. 

Leur unique but sera d’obtenir la réponse à ces questions : »Comment pouvons-nous trouver les solutions aux problèmes de la Terre et constituer une seule famille emplie de tolérance ? Comment pouvons-nous amener à une table de conférence des ennemis qui se sont toujours combattus ? «  

Ces enfants peuvent devenir des leaders qui permettront l’avènement de ces changements … quelque chose qui a manqué à l’humanité depuis des éons. Aujourd’hui, certains vont insister sur ce point. Attendez de voir ce que ces enfants vont réaliser.

1indigon

 

VOICI L’HISTOIRE D’HERMAN…. 

Je vais vous parler d’Herman, un guerrier, un homme viril qui n’est plus parmi nous. Il y a un peu moins d’une centaine d’années, il fut témoin, en compagnie de beaucoup d’autres personnes, de quelque chose d’exceptionnel. En 1014, il participa à une énorme bataille qui marqua le début de ce que l’on appela la Première Guerre Mondiale. 

Cette bataille à laquelle Herman prit part fut féroce. A cette époque, les guerres étaient plus sommaires ; les combattants regardaient leurs adversaires dans les yeux avant de les tuer. Et Herman se trouvait, comme ses ennemis, dans des tranchées, au début de cette Grande Guerre – un pays luttant conte un autre pays. Il vit la mort de près chaque jour. Il perdit chaque jour des amis. Quotidiennement, il faut le témoin de la bestialité, de la cruauté et de la haine, et il y prit part, comme les autres, pour défendre son pays. 

Herman se trouvait dans une tranchée située en première ligne du front, à quelque distance de la tranchée de son ennemi détesté, et la bataille faisait rage nuit et jour. Les hommes étaient mis à contribution pendant des semaines d’affilée – épuisés, sales et meurtris. Hermann haïssait cette guerre. Puis, un événement survint. Il entendit ses officiers déclarer qu’un accord avait été signé entre es belligérants et qu’une trêve serait respectée le jour de Noël. Voyez-vous, les deux camps avaient une religion commune. En fait, ils partageaient une doctrine religieuse fondée sur l’amour de Dieu. 

Herman n’oublia jamais ce qui se passa alors. Ayant survécu à a guerre, il se souvint toujours de ce qui se produisit ce fameux jour de Noël. Car, ce jour-là, les combats cessèrent en effet pendant douze heures, mais ce ne fut pas tout. Cette nuit-là, Herman trouva le silence assourdissant – sans explosions ni cris. Lorsque la nuit fut tombée, il aperçut pour la première fois des flammes en provenance des tranchées ennemies. En cet instant de paix comme acceptée, tous osaient allumer des feux pour se réchauffer. On fit de même dans le camp d’Herman, et ces feux permirent de se rendre compte de la proximité des deux camps. Herman pouvait apercevoir la silhouette de certains de leurs casques. Il pouvait même les entendre chanter ! 

Ils chantaient dans une langue différente de la sienne, mais les mélodies étaient les mêmes que celles qu’il avait entendues et chantées lorsqu’il était enfant. Ces chants parlaient d e paix sur terre et de l’amour de Dieu. Herman entendait ses ennemis se réjouir et pouvait même sentir l’odeur de leur nourriture. Tout cela l’affecta profondément. On ne déplora aucune victime ce jour-là. Ce fut la chose la plus étonnante qu’il lui fut donnée de vivre. 

 Par la suite, il raconta à ses enfants et à ses petits-enfants qu’il avait vécu un miracle. Tous ces hommes avaient laissé tomber leurs armes lorsqu’ils prirent conscience qu’ils avaient quelque chose en commun, quelque chose de beau et qui dépassait de loin leur guerre ou leur haine : l’amour de Dieu. 

Il déclara à ses enfants : « Ne serait-il pas formidable de trouver le secret de ce miracle ? Et si l’on pouvait utiliser ce secret qui mit un terme aux combats pendant une journée pour les faire cesser pendant une semaine, un mois ou définitivement ? Et si les être s humains pouvaient aller au-delà de leur haine et trouver un accord à partir de leur amour d’un Dieu commun » ? Avant de mourir, il leur répéta : « Je l’ai vu ! J’ai vu le miracle que peut accomplir l’amour de Dieu ! Je sais que cela peut se reproduire. J’en ai été le témoin dans la vieille énergie, bien que pendant une seule journée ». Et il passa le flambeau à ses enfants en déclarant : « Je sais que c’est possible. Je vous en prie, trouvez un moyen ». 

————— 

ET VOILA… Notre cortège distingue les potentialités des nouveaux enfants humains que vous avez créés volontairement sur cette planète. Ce cortège, qui se répand ici afin de nous aimer, distingue les potentialités que possède l’humanité afin de parvenir à un accord respectant les croyances de chacun sur cette planète. 

Attendez de voir ce que les enfants feront.

Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

Les cinq transformations de l’énergie spirituelle dans le nouveau millénaire

chakra-coronal-293x300

1. L’ADN : attribut le plus fondamental : les modifications de l’ADN chez l’être humain. La chimie du corps humain changera également. L’être humain sera autre, et la conscience cellulaire » aussi. Vous pouvez supposer que pour disposer de l’ADN évolué, vous devez naître en l’ayant en vous. Eh bien, ce n’est pas le cas ! La transformation cellulaire origine de l’intention spirituelle pure ! Les plus extraordinaires miracles jamais obtenus sur cette planète ont été « créés de l’intérieur ». Cela suppose une totale conscience de soi. Lorsque vous découvrirez la divinité en vous, votre ADN se modifiera afin de s’adapter à la réalité de votre découverte. Ce processus s’appelle également « créer sa propre réalité ».

Votre ADN est parfait, mais vous avez accepté qu’au sein de votre organisme soient implantées des restrictions qui réduisent la durée de votre vie, qui permettent l’apparition des maladies et la création de déséquilibres. Grâce à l’intention, ces limitations sont réduites et l’ADN est autorisé à se rapprocher de sa vocation initiale. Tout ceci fut créé par vous et pour vous. Vous êtes maintenant en mesure d’amener votre ADN à réagir à votre conscience.

Autre attribut de dimension planétaire de l’ADN : naissance des enfants « indigo » (conséquence du 11:11).

Résultat : la capacité d’augmenter la durée de la vie, de conserver sa sérénité au milieu du tumulte, de posséder l’amour réclamé et de voir l’anxiété diminuer grandement d’intensité. Aussi de distinguer enfin le fragment de Dieu que vous êtes réellement. Tout ceci commence au niveau cellulaire.

2. La voie – mouvement : second attribut : la voie. La voie se déplace et les roues tournent sans cesse. Cependant, il se peut que vous pensiez « Je suis arrêté ». En réalité, vous ne l’êtes pas. La voie continue de se dérouler sous vos pieds… C’est l’ancien paradigme de compréhension des énergies qui vous donne l’impression d’être arrêtés. Au réveil, vous réjouissez-vous ? vos premières pensées pourraient être : «merci à vous, ma famille. Je suis reconnaissant de n’être jamais seul ; merci, ma famille, pour les défis qui me sont proposés sur cette planète du libre choix ; merci, ma famille, de me permettre de participer à cette extraordinaire expérience.» Au lieu de vous arrêter et de vous plaindre de votre existence, essayez de vous dire : «Je vais fêter cette journée, quels qu’en soient les événements.»

La voie – accélération du temps : autre attribut de la nouvelle énergie : « l’accélération du temps ».

Votre temps s’accélère ! En définitive, le temps semble le même, mais au niveau cellulaire, la plupart d’entre vous sont conscients de l’accélération en cours. Vous êtes n pleine accélération ! Soyez-en conscients.

La voie – enfin, la relaxation : une promesse de relaxation vous sera faite. Cela signifie que vous installerez dans un état agréable. L’anxiété disparaîtra peu à peu. Au niveau cellulaire, vous commencerez à vous sentir bien.  

3. Le défi et le nouvel outil : Le troisième attribut qui se modifiera considérablement  est celui du défi.

Ce défi consiste en une élévation du seuil vibratoire de la planète. Un travailleur de la lumière se sert de ce défi pour travailler à ses propres créations en temps réel. L’application de la sagesse à vos défis modifiera l’essence même de votre dualité. Certains d’entre vous luttent chaque jour avec leur dualité. Elle est responsable de tant de choses qui freinent votre progression. La dualité humaine va prendre un recul par rapport au Moi divin. Pour la première fois dans l’histoire spirituelle de l’humanité, l’équilibre établi par la dualité humaine va changer. Cela est obligatoire, afin de permettre le déclenchement du processus ascensionnel. La dualité humaine est une partie de vous-même que vous avez choisi d’amener ici avec vous et qui est une vibration inférieure à celle de l’ange en vous…

Savez-vous d’où proviennent la peur, l’angoisse et le doute ? Tout bonnement de ce que vous appelez la dualité… Savez-vous ce qui se passera en l’être humain qui refusera cette dualité ? L’ascension !…      Savez-vous où vous l’apercevrez en premier ?

Chez les enfants. Il s’agit de l’un des attributs spirituels avec lesquels ils sont venus sur terre, car ils naissent sur cette planète en sachant qu’ils « méritent d’être ici ». L’essence même de sa passion pour cette planète n’est ni le pouvoir, ni l’avidité, ni la jalousie. Chacun de ces enfants naît sur cette planète doté d’une passion pour une existence sereine. Quant à leurs propres enfants, à la troisième génération, ils exigeront la paix sur cette planète, avec une insistance jamais rencontrée auparavant. Vous verrez surgir les solutions aux problèmes du monde, grâce à ces petits et à leurs enfants.

4. La rupture finale : Expression : « Le train a quitté la gare. » Ceux qui resteront dans la vieille énergie et qui se donnent le titre de « travailleurs de la lumière » seront en possession de listes des choses que tout être doit accomplir, de procédures et de programmes censés permettre à chacun d’être éclairé au sin de cette énergie. La nouvelle énergie, quant à elle, accordera à l’être humain compétence et pouvoir. Ses structures seront extrêmement légères et aucun égocentrisme n’entachera les administrateurs.

Ceux qui auront choisi la nouvelle énergie disposeront d’attributs qu’il sera facile de reconnaître. Ils distingueront les «quatre attributs de l’amour » (voir autres channelings). Ni leur comportement ni leur tâche ne seront déterminés par un programme. Leurs dons seront calmement acceptés et ne leur monteront pas à la tête. Ces êtres ne seront pas gonflés d’orgueil par leurs réalisations, et leurs paroles seront empreintes de sagesse. On reconnaît les travailleurs de la lumière de la nouvelle énergie parce qu’ils vivent dans le moment présent. Sur ce qui se passera demain : « Nul ne le sait .» L’ancienne voie craint le futur et ne croit pas en la possibilité de créer la réalité ! La nouvelle voie a parfaitement conscience que le futur est très exactement ce que l’être humain en fera. On ne craint pas ce que l’on crée.

5. Le soutien et la livraison spéciale : Le nombre 5 symbolisera le soutien. Afin de pouvoir obliger la dualité à accepter une nouvelle séparation, afin de pouvoir créer un nouvel être humain spirituel et d’être en mesure de modifier votre ADN, de constater des miracles dans votre vie, d’avoir la paix dans les domaines où vous éprouviez des ennuis auparavant, il est nécessaire qu’un cortège spirituel vous accompagne… que vous disposiez de plus de trois guides !

Il y aura des guides élevés , c’est-à-dire des âmes-guides (oversouls)  de groupes d’âmes – des entités que vous avez connues mais que vous ne reconnaissez pas. Elles n’attendent que le franchissement de cette étape du millénaire et votre intention pour affirmer « qu’il en soit ainsi ». Vous n’êtes jamais seuls. Un groupe de soutien se tient toujours à vos côtés, et il va encore s’accroître avec votre permission !

Une quantité considérable de nouvelle énergie devra être déversée sur cette planète au cours des douze prochaines années. La clé en sera certains alignements astronomiques bien précis. Célébrez les alignements ! Au cours des douze prochaines années, une grande quantité d’énergie féminine sera déversée sur cette planète. Elle améliorera l’humanité et fera pénétrer une conscience plus claire. Nous vous invitons à expérimenter l’amour au niveau cellulaire.

Extrait de CINQ TRANSFORMATIONS DE L’ÉNERGIE SPIRITUELLE DANS LE NOUVEAU MILLÉNAIRE – sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

L’HISTOIRE DE WO guerrier spirituel

 

Il y a longtemps que Kryeon a donné une parabole, et nous allons vous donner en bref celui qui parle du travail de l’Akash humain. Nous allons l’appeler, L’histoire de la Wo guerrier spirituel.

Ce titre est un oxymore, n’est-ce pas, celui d’avoir un guerrier qui est spirituel? 

Permettez-moi de vous raconter l’histoire, et vous pourrez voir vous-même ! Plusieurs fois, les personnages des paraboles de Kryeon sont nommés Wo, qui est le but. Car dans la langue de mon partenaire [Lee Carroll] ce nom a une signification. Cela signifie que Wo peut être soit un homme ou une femme (wo-man). Donc Wo devient toute personne de tout genre. Cependant, dans cette histoire particulière, Wo est un homme. Permettez-moi de vous guider à travers sa vie.

wo guerrier spirituel

Wo était un homme ordinaire, mais il était très attiré par l’armée. Maintenant, cet attribut est dans son Akash. Ceci est une des plus fortes akashique attributs qu’un homme peut avoir, car il sera le trait d’union encore et encore dans ce qui est très structuré et a un but. Il est un attribut karmique akashique ancien de l’énergie, et il n’est pas aussi fréquents aujourd’hui. Mais il était dans de Wo temps.

Wo se retrouva au le service militaire de son pays. On ne va pas vous donner le calendrier de cette histoire, mais seulement que Wo eu l’occasion de participer à la bataille. 

Wo avait une décision intéressante à faire. Il était intéressant parce que peu d’hommes font ce genre de décision. Wo a été sélectionné comme celui qui irait dans une partie très dangereux d’une bataille. Lorsque ses officiers ont demandé des volontaires pour des choses dangereuses, Wo se trouva immédiatement debout et il leva la main et dit: « envoyez-moi? » En faisant cela, Wo venait de rencontrer la «synchronicité de l’Akash. » Vous voyez, Wo avait été ici avant et vécu de nombreuses fois. Pour une raison quelconque, il a répété encore et encore.

Dans vies passées Wo avait perdu sa vie dans la bataille encore et encore, et maintenant il était sa chance de racheter ce modèle, et d’aller dans une bataille dangereuse où il avait une chance de survivre. Il se trouva bénévole instantanément, et il se sentait bien. Voilà une chance de le faire à nouveau, mais il ne savait pas que cette fois-ci ce serait consciemment. Vous pourriez dire Wo a été poussé et tiré par l’énergie de son Akash. Ses amis ont demandé : Wo, chapeau que faites-vous? Vous ne pouvez pas survivre à cette aventure ! - Et il dit: Je ne  sais, je sais juste que je dois le faire.

Ce fut très tôt le matin que Wo se trouva sur sa mission bénévole dans le champ de bataille, dans une situation compromettante … dangereuse comme toujours. Je ne vais pas vous donner les détails, mais je vais vous dire qu’il avança aussi alerte et effrayé que jamais, avec des hommes tout autour de lui en train de mourir sur les deux côtés de la bataille. La bataille était presque terminée et Wo du côté gagnant, quand il sentit la lame d’acier froid aller en lui encore une fois. Wo chancelle et tombe, mais cette fois, la fin sera un peu différente. La Mort n’a pas été immédiate, et Wo a eu l’occasion de découvrir quelque chose qui pourrait le changer. Il sentait qu’il allait mourir encore une fois. Il en quelque sorte se « rappeler » ce sentiment, car mourir dans la bataille n’était quelque chose de nouveau pour lui. Mais au lieu de mourir, Wo se trouva sur une table en bois primitive, étant opéré par les médecins militaires de l’époque. Ils faisaient ce qu’ils pouvaient pour sauver sa vie.

Wo, il était déjà dans le tunnel à marcher vers la lumière. Il l’avait fait auparavant. Oh, il se souvenait de cela ! Il ne savait pas si il était sur ​​Terre ou dans entre les mondes ; Il savait juste qu’il se souvenait de cette expérience. Quel beau sentiment que cela est ! Oh, il y a tellement plus à cette expérience que nous pouvons vous dire ! Il ne pouvait pas croire à quel point cela était paisible, et combien il avait espoir de revoir ce qui était dans la lumière. Être un humain était si petit par rapport à ça ! Ce fut la vraie réalité ! Il pouvait entendre la lumière. Il pouvait presque chanter avec la chanson qui l’avait appelée chez lui. C’était si familier. Il n’y en avait plus pour très longtemps maintenant, Wo savait, et il avançait vers la musique … et puis il se réveilla.

Un médecin se tenait devant lui, le regardant dans les yeux. Wo entendu ses mots: «Wo, vous ’revenez à la  vie. L’ennemi a gagné pour vous prendre aujourd’hui. « Il ne savait pas quoi penser. Wo était mentalement dans un endroit étrange. Il avait rêvé le tunnel ? Avait-il vraiment été exposé à ce qu’il pensait qu’il avait vu ? Pourquoi était-ce si familier ? Pourquoi se sentait-il déçu d’avoir survécu ? Oh, il allait en savoir plus !

Lorsque Wo guérit suffisamment pour quitter la zone de récupération médicale, il est retourné à ses fonctions en tant que militaire, mais de toute façon rien n’allait droit. Rien ne put lui apporter la joie. Il n’avait rien sentir d’aussi bon que lorsqu’il était dans ce tunnel. Etait-ce réel ? Était-ce un esprit chimique ? Il ne pouvait même pas se rappeler ce qu’il ressentait, sauf qu’il a pu voir la réalité réelle, pas l’humanisme. Il était sur le point de toucher le visage de Dieu quand il revint. Il allait en savoir plus. Je vais vous dire le reste de l’histoire.

Wo est allé en voyage. Il sortit de son devoir. Il a fait l’impensable, et il a déserté l’armée. Il est allé à l’étranger. Il a étudié avec les chamans et ils lui ont dit des choses, et il a appris des choses et il s’est rappelé ce qu’ils ont dit. Wo avait « ouvert le pot» de sa connaissance spirituelle de la vie passée, et même si il n’a pas eu les années d’expérience dans cette vie, WO devenu un guérisseur chamanique.

Pour les dix prochaines années, il vivrait dans un petit village et beaucoup sont venus de partout pour lui rendre visite et pour être guéris. Finalement, l’armée a trouvé Wo car il n’y a aucune limite de temps pour le crime de désertion. Sa renommée en tant que guérisseur leur avait apporté le droit à ouvrir sa porte. La peine pour désertion est la mort et ils l’ont tué sur place.

Maintenant, ce n’est pas la fin de cette histoire parce qu’elle continue. La suite est ce que je veux vous montrer. Wo : la vie a été remplie avec quoi ? Vous pourriez dire, synchronicités et énergies. WO lui, eu constamment des situations qui l’ont poussé dans la bataille. Les sentiments et les énergies qu’il ne pouvait pas expliquer le mit en danger, principalement parce qu’il le voulait. D’autres énergies et synchronicités ont ensuite laissé voir une plus grande vérité. Puis les synchronicités l’ont amené à trouver ses pouvoirs chamaniques et la possibilité pour les dix ans à venir de guérir les autres. Quelle vie ! Mais maintenant, je vais vous montrer Wo, celui de la prochaine vie.

Wo est venu dans le monde moderne avec vous, et tout ce qu’il veut faire est de revenir dans l’armée … et il le fait. Il n’y a pas de guerre à laquelle participer cette fois pour lui, et pourtant il bénéficie de nombreuses années au sein de la structure, il réalise qu’il Aime. Mais il y a quelque chose qui le tracasse. Il sait qu’il y a quelque chose de plus. Vous voyez, Wo est une vieille âme. Dans son Akash tout EST. Il ne le sait pas, mais il est sur ​​le point de le toucher et je tiens à vous montrer ce qui se passe : Wo rencontre un autre homme, et cet homme ouvre le pot de la spiritualité  à Wo. Il dit Wo sur le Dieu à l’intérieur, et de la beauté de l’autre côté du voile. Il invite le Malheur à venir à une réunion avec lui, et ensemble, ils réalisent.

Wo rencontre d’autres belles personnes qui croient la même chose, qu’il y a une divinité en chacun et qu’il faut la trouver, et voici où vous entrez en jeu. Vous êtes assis dans une de ces réunions en ce moment. Que pensez-vous qui va se passer à côté de Wo ? Connaître son Akash comme vous le faites, que va t’il arriver à Wo maintenant ? Pour l’instant Wo est exposé à quelque chose qui était si important la dernière fois. Saura-t-il s’en souvenir ? Je peux vous dire ce que Wo fait maintenant et je vais vous dire pourquoi il le fait. Je vais aussi vous dire dès maintenant, qu’il y a un certain nombre d’entre vous dans la chambre avec le même attribut que celui de Wo.

Wo revint de la réunion et tremblait visiblement. Il est inquiet pour une raison quelconque. Il a promis qu’il ne serait jamais allé à une réunion spirituelle comme ça. Wo vécu le reste de sa vie, sans jamais ouvrir son pot spirituel. Il marchait toujours dans l’autre sens quand quelqu’un lui a parlé de la vérité spirituelle de Dieu à l’intérieur. Il ne serait jamais allé visiter un chaman, et peu importe, il ne serait jamais allé à un guérisseur. Il ne voulait pas écouter les canalisations. Il ne se souciait pas de la médecine alternative. Il se souciait de la structure et de l’armée, et a apprécié le confort de ce qu’elle contenait pour lui.

Wo mort d’une mort ordinaire comme un homme plus âgé dans ses années quatre-vingt. À son dernier souffle, Wo à nouveau marchait à travers ce beau tunnel, il se souvint pleinement. Il a obtenu la maison de son côté du voile, et nous attendions tous pour lui. Il a reçu un beau message d’accueil et un parti merveilleux. C’est une métaphore très chers, pour les câlins qui attendent de vous tous, les toasts de votre vie, la joie d’être avec des amis, et le sentiment d’être enfin à la maison à l’endroit où vous appartenez vraiment. Il n’y avait pas un de nous qui l’ait jugé pour ce qu’il avait fait, ou pas fait.

«Kryeon, comment pouvez-vous nous donner une parabole comme ça? Qu’est-il arrivé? Pourquoi ne Wo tourner le dos à ce qu’il savait ?Quelque chose ne va pas avec cela. « 

Rien de mal à cela, très chers. Permettez-moi de vous expliquer pourquoi Wo a fait ce qu’il a fait, car il y a de vieilles âmes dans la chambre et la lecture de l’Akash sont les rencontres de Wo sous diverses formes. Il est classique ! Il est la peur de l’illumination. Écoutez: Vous avez parcouru un chemin sombre dans le passé. Certains d’entre vous ont brûlé sur le bûcher à cause de cela. Vous avez perdu vos vies en jours primitifs à cause de cela. Vous avez eu l’immense chagrin de perdre de la famille et des amis à cause de vous … et vous ne voulez pas le refaire à nouveau. Il est un tel sentiment profond enraciné ! Maintenant, vous marchez dans l’autre sens quand quelqu’un mentionne même quoi que ce soit à propos de la spiritualité.

Certains d’entre vous ont la connaissance spirituelle chamanique dans leur for intérieur et maintenant tout ce que vous voulez faire est de sortir de cette réunion. Je sais qui est ici, vous voyez. Peut-être êtes vous venus un peu trop près de la réalité de ce qui est arrivé la dernière fois ? Il est maintenant temps de voir, très cher, et y faire face. Mais la douleur et de la souffrance et de la mort ne va pas être votre réalité cette fois. Au lieu de cela, ce sera l’énergie que vous avez attendue.

Si j’avais été en mesure de dire quelque chose à Wo, je l’aurais déconseillé d’utiliser le guerrier qu’il était, et de marcher dans la peur akashique. Je voudrais lui dire d’utiliser la même énergie comme il en avait l’habitude et de marcher dans le champ de bataille avec son épée prête! Sans peur !  Aujourd’hui, il est temps de reconnaître si cela est vous également.

Y a t-il une hésitation à aller de l’avant dans ces choses ? Quelle est votre excuse ? Pour la plupart des vieilles âmes Je donne la parabole de Wo, car en effet, c’est ce qui est. Il est temps de rejeter les vieilles peurs et de voir l’énergie pour ce qu’elle est. Il est temps de combattre la bataille de l’Akash et de la déplacer vers la droite dans votre nouvelle réalité. La planète sera un meilleur endroit, vieille âme, si vous ouvrez le bocal spirituel et touchez le visage de Dieu. 

Qu’il en soit ainsi.

Kryeon

http://francesca1.unblog.fr/2011/11/03/la-parabole-de-wo-et-la-nouvelle-ville/

LE LIVRE DE KRYEON où est relatée l’histoire de WO  est intitulé LE RETOUR : voici des chapitres http://francesca1.unblog.fr/category/1998-le-retour/page/2/

Accepter les enfants Indigos parmi nous

 

VOICI MAINTENANT LES 25 CARACTÉRISTIQUES PRINCIPALES QUI DISTINGUENT LES ÊTRES INDIGO, QU’ILS SOIENT ENFANTS, ADOLESCENTS OU ADULTES. (Il n’est pas nécessaire d’avoir toutes ces caractéristiques pour être un indigo.)

1.Se sentir étranger. (Ne pas reconnaître le décor planétaire, social, culturel, s’y sentir mal à l’aise.)

2.Se souvenir de façon floue d’appartenir à une Famille spirituelle souvent plus importante que sa famille biologique. (Une Famille formée d’êtres intelligents, amoureux et créatifs dont on a une grande nostalgie.)

 3.Avoir beaucoup de difficulté à s’adapter à la densité. (Trouver le corps physique emprisonnant et encombrant, trouver étrange de devoir manger des aliments denses pour survivre, se sentir mal à l’aise face aux selles et à l’urine, ne pas être attiré vers les activités très physiques…)

 4.Ressentir fréquemment une angoisse de séparation. (Et être réactivé chaque fois qu’une petite séparation anodine survient dans les relations interpersonnelles, cela, puisque l’âme se souvient de façon floue mais intense, d’avoir été séparée de la Source, ou d’une grande Sphère de vie lumineuse et infiniment belle, amoureuse et intelligente.)

5.Sensation d’indignité ou de honte spirituelle. (Car incompréhension de sa raison d’être sur cette Terre et imagination qu’il s’agit d’une punition alors qu’en fait, il s’agit d’une mission d’aide et d’élévation humanitaire.)

6.Perceptions de barbaries. (Se sentir en présence d’êtres barbares, monstrueux, dangereux, et parfois en être apeuré ou traumatisé.)

 7.Imagination très vaste. (Imaginer facilement la vie sur d’autres planètes, dans d’autres systèmes solaires ou d’autres galaxies, ou dans d’autres dimensions plus subtiles – imagination généralement nourrie par des souvenirs d’expériences véritables sur ces autres sphères de vie et dans les nombreuses réalités multidimensionnelles.)

 8.Hypersensibilité. (Pleurer ou rire très facilement, ressentir rapidement les états d’âme des êtres près de soi ou vivant sur un autre continent.)

9.Persévérance. (Sentir l’importance des élans internes qui propulsent et les suivre malgré les obstacles ou conditionnements externes.)

10.Visions grandioses ou mégalomanes. (Être habité de projets, de rêves, d’idées… qui font rire les autres, que les autres considèrent impossibles, alors qu’en soi on les voit déjà entièrement réalisés ! – et on sait qu’on fera tout ce qui est possible pour les matérialiser).

11.Mental ingénieux. (Talent naturel pour les inventions, les solutions, les innovations technologiques… car son âme a déjà vécu là où cela existe déjà et fait que son propre mental est le mental futur de la Terre.)

12.Grande curiosité. (Être un enfant qui pose constamment des questions, qui veut tout comprendre, et un adulte qui ne se lasse jamais d’apprendre.)

13.Rapide et souvent hyperactif. (Reflet de ses habitudes d’une autre incarnation à créer efficacement et rapidement – souvent aussi les créations sont plus rapides dans les plans plus subtils – donc grande difficulté à accepter la lenteur des gens et du fonctionnement du plan physique de la planète Terre.)

14.Apprentissage rapide. (Capable de grande concentration et d’assimilation très rapide de la nouveauté – cela fait souvent des enfants qui s’ennuient à l’école ou qui voient rapidement les faiblesses des éducateurs ou même qui les dépassent en compréhension.)

15.Sensation d’être un missionnaire. (Souvenir floue dans son âme d’avoir une mission, un mandat, une oeuvre bien particulière et bien importante à réaliser pour la transformation de la Terre – Flavio, 6 ans, disait: les âmes missionnées sont là pour aider à la transition de la Terre dans une dimension plus subtile.)

16.Incapacité à mentir. (Sentir la valeur de dire la vérité, même lorsque l’égo des gens en est choqué ou blessé – et grande tristesse face aux mensonges des gens qui mentent, et aux paroles de ces gens qui disent que tout le monde ment et que c’est normal.)

17.Grande créativité. (Sensation de mort interne dans les schémas de routine.)

18.Thérapeute inné. (Facilité et ardeur naturelle à débloquer les émotions et les pensées en soi ou chez les autres.)

19.Paradoxe interne entre le sentiment d’égalité et le sentiment de supériorité. (Sensation que tous les êtres sont d’essence semblable et égale, donc de même valeur, et en même temps, confusion en voyant les personnalités des gens en général grandement inconscientes et présence d’un sentiment de supériorité ou d’orgueil spirituel – ce paradoxe se résout quand l’être découvre sa nature d’indigo et son rôle sur la Terre.)

20.Jardin secret. (Maintenir privé, secret, juste pour soi, une grande partie de sa connaissance, ses expériences, ses conclusions sur les événements… pour éviter d’être rejeté, blessé, ridiculisé par les êtres moins éveillés qui l’entourent – certains indigo vont sombrer très jeunes dans une ou plusieurs de ces situations: la dépression, l’apathie, les drogues, l’alcoolisme, la boulimie… pour compenser tout ce qu’ils sont encore incapables d’accepter de leur vie ici ou ils sont si souvent rejetés et mal aimés.)

21.Réformateur de systèmes planétaires. (Certains appellent les indigo « les mercenaires du Divin » puisqu’ils viennent pour aider l’Humanité à sortir des conditionnements, enfermements et assoupissements, ils agissent et parlent de façon souvent confrontante pour ôter les oeillères, les muselières, ouvrir les yeux, les oreilles et les coeurs; ils sont des empêcheurs de tourner en rond.)

22.Direction intérieure. (Savoir intérieurement ce qui est à faire, et ne pas apprécier de se faire forcer ou pousser dans le dos pour quoi que ce soit, respecter son rythme, son « timing », ses heures, et ne pas accepter de discipline imposée de l’extérieur.)

23.Alimentation marginale. (S’alimenter à des heures non-fixes, uniquement quand le corps en ressent vraiment le besoin, souvent, sauter des repas ou même des journées de nourriture, manger le souper au déjeuner et le déjeuner au souper, le dessert en premier et la soupe en dernier, et bien souvent refuser de manger de la viande, être végétarien ou respirien – se nourrir de Lumière uniquement-.)

24.Facultés extrasensorielles. (Facultés activées ou encore inactivées qui s’activeront à des moments clés de leur existence, facultés de lecture dans les pensées des autres, de télépathie, de télékinésie, de clairvoyance ou clairaudience – voir les auras et les êtres des autres plans et entendre la musique des sphères -, voyages astral la nuit pour aller dans des « Écoles de nuit » ou des Vaisseaux spatiaux pour recevoir ou transmettre des informations.)

25.Karma minime. (Être dont la vie est allégée de conséquences karmiques lourdes puisque les actes sont presque en accord continuel avec les Lois Cosmiques Universelles. Certains indigo sont de très vieilles âmes, d’autres de très jeunes, d’autres encore, ne sont pas passé par la naissance et ont pris un corps, un véhicule physique au moment ou quelqu’un désincarnait, ils sont alors ce qu’on appelle des « walk-in », certains indigo viennent sur la Terre pour la toute première fois et ne connaissent aucune âme de cette planète, autrement dit, ils n’ont pas d’expériences de ressouvenance ou de retrouvailles spirituelles en rencontrant les êtres sur leur route, comme ceux et celles qui se sont incarnés plusieurs fois sur Terre, cela génère un sentiment de solitude encore plus grand et une soif bien particulière de retrouver sa Famille interplanétaire et intergalactique, donc une soif très difficile à comprendre pour tous les êtres qui sont des habitués de la Terre. Les êtres indigo sont également appelés les « semences d’étoile » ou les « enfants des étoiles » – les « starkids » !)

indigo1

 

 VOILÀ ! ET CE N’EST QU’UN RÉSUMÉ D’INFORMATIONS !

J’imagine que tu t’es reconnu dans plusieurs de ces éléments, et j’espère que cela t’aidera à t’apprécier à ta juste valeur et à reconnaître que tu n’es pas seul: Tu es extrêmement précieux(se), et malgré toute la difficulté à vivre ici, tu découvriras dans quelques années toute la Beauté, la Splendeur, de ce que nous sommes venus créer sur cette magnifique planète ! Tu peux imprimer ce texte ou donner l’adresse web à d’autres personnes ou d’autres indigo, qui selon toi, pourraient apprécier de connaître ces précieuses informations. Je te souhaite une formidable journée !

Ecrit par Julie MORIN

Pour me contacter afin de lui raconter votre expérience : Julie Morin vit à Montréal, au Québec. Par courriel: juliedemontreal@gmail.com

Comprendre et accepter L’énergie des Nouveaux Enfants

 

9782361880507Je vais mentionner à présent les quelques difficultés que peuvent rencontrer ces enfants et ce que vous pouvez faire lorsque vous êtes en contact avec eux, que vous soyez parent, professeur ou thérapeute.

Certains d’entre vous se sentent appelés à travailler avec eux et c’est très pertinent, puisque vous êtes spécialement aptes à reconnaître leurs motivations et leurs inspirations sous-jacentes. Vous reconnaissez en eux des aspects qui ont été refoulés ou étouffés en vous, dans votre enfance ou plus tard. C’est pour cette raison que la rencontre avec ces enfants peut vous affecter à un niveau émotionnel profond, car vous voyez en eux un reflet de vous, votre amour, votre originalité et aussi votre douleur. Il se peut que ces enfants fassent l’expérience de la souffrance de ne pas se sentir bienvenus sur la terre. Même si les temps ont changé, il n’est pas évident pour eux de trouver des formes de manifestation qui s’accordent à leurs vibrations et à leur niveau de conscience. Il y a plusieurs raisons à cela.

La première est que leur énergie ou vibration ne s’accordent pas (encore) à l’énergie de la terre et de la conscience collective humaine. Ils sont en avance sur leur temps. Ce manque de compréhension entre l’ancien et le nouveau vous est familier, c’est votre propre expérience. Il y a une connaissance et une sagesse sincères en vous, l’ancienne génération, qui ne se sont pas adaptées à votre réalité sociale. Elles vont à l’encontre de certaines valeurs et notions traditionnelles bien ancrées et se sont heurtées au scepticisme et à la méfiance. Les enfants doivent aussi se confronter avec cette résistance, car elle n’est pas encore partie. De plus, et c’est la seconde raison, la réalité matérielle sur la terre a une certaine lenteur, due à sa densité. Rêves et désirs ne se manifestent pas avec rapidité ni facilité.

Pour réaliser votre inspiration la plus profonde, vous devez être capables de vous connecter à la terre à tous les niveaux : émotionnel, physique, mental et spirituel. C’est alors seulement que votre énergie trouvera un terrain fertile et que les semences de votre âme pourront germer et fructifier. Il est donc très important que ces enfants de l’ère nouvelle puissent s’enraciner, c’est à dire qu’ils sachent connecter leur énergie cosmique parfois remuante, passionnée et inspirée à la réalité de la terre. Il est important qu’ils acquièrent la patience de canaliser l’énergie de leur âme vers la réalité énergétique de cette planète. De même, il est vital qu’ils aient de la patience envers les éléments arriérés de l’humanité et de la société qui ne sont pas encore capables de saisir la sagesse qu’ils offrent, ou qui interprètent leur comportement comme étant de l’obstination ou de la rébellion.

Il y a une collision entre l’ancien et le nouveau et cela peut poser des problèmes. L’énergie des nouveaux enfants sera souvent mal interprétée par des gens qui font partie de la vieille mentalité pour qui la discipline, l’ordre et l’obéissance sont des pré-requis pour le plein développement des aptitudes et de la personnalité de l’enfant. Vous voyez bien que vous êtes réellement ceux qui se tiennent entre l’ancien et le nouveau et qui sont capables de bâtir un pont. Vous avez souffert de devoir contrôler et garder en vous une grande part de votre véritable énergie spirituelle. Vous savez ce que c’est que de se sentir bloqué dans l’expression de soi. Vous comprendrez donc très bien ces nouveaux enfants, vous comprenez leur besoin de se libérer des lois fondées sur l’autorité et le refoulement des sentiments.

Ces enfants ont besoin d’espace pour l’exploration de soi et de leur individualité et en même temps, ils ont besoin de comprendre la valeur d’une discipline aimante (à l’inverse d’une discipline autoritaire). Ils doivent apprendre comment canaliser et diriger leur énergie sans se restreindre. C’est précisément le sujet qui vous préoccupe sur votre chemin intérieur. Pour chacun de vous, il est d’une importance vitale que vous soyez capable de canaliser votre énergie cosmique, votre étincelle de lumière intérieure à travers votre corps jusqu’à la réalité terrestre. En particulier, cela signifie que vous devez vous occuper des émotions qui vous empêchent d’être vraiment présents dans l’ici-et-maintenant et de vous exprimer dans la réalité matérielle.

Messages Pléiadiens – Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

Retour sur « les enfants indigos »

 

 4CRISTAL

Au cours des dernières années, on a beaucoup entendu parler d’une nouvelle migration d’âmes vers la planète terre : les enfants indigo. Mais de quoi peuvent bien retourner ces enfants, dont les tous premiers ont passé la cinquantaine et dont le plan collectif a récemment été activé, pour les tirer enfin de leur apathie ou de leur léthargie, explicable par une grande nostalgie spirituelle. Ceux que l’on peut considérer comme leurs précurseurs n’ont pas hésité à se démarquer des gouvernements et des lois obsolètes qui régissent notre société pour le plus grand malheur de la planète. Jusqu’à présent ces précurseurs étaient des êtres d’exception, ils représentaient un phénomène marginal qui suscitait peu d’éveils de consciences parmi les multitudes. Ils étaient, aux mieux, qualifiaient d’originaux, au pire de fou, voire de débiles mentaux. Il est heureux que ces êtres singuliers se soient multipliés et qu’une nouvelle génération prenne la relève à notre époque où nous devons choisir entre la survie de la Terre et le pillage quotidien de ses richesses au service d’un « mieux être » totalement aléatoire et illusoire, entre anéantissement et Vie Nouvelle. 

 » Les enfants indigo représentent les âmes de la Nouvelle Race terrestre, prophétisée depuis longtemps, qui naissent avec une enveloppe de cette couleur et qui sont destinés à modifier la biologie humaine et à élever la fréquence vibratoire de la planète. De naissance, ils apportent une fréquence beaucoup plus élevée que celle que les êtres humains ont connue jusqu’à présent, dotée d’une dualité de conscience différente et disposant de caractéristiques physiques et psychiques uniques. Ils ont une conscience plus claire de ce qu’ils sont, se savent intuitivement des créatures de l’Univers chargées d’un destin encore indescriptible, plutôt que lancés dans une période d’apprentissage. Pour eux, la vie n’est pas une école, mais un jeu amoureux. Ils ont la faculté de changer leur fréquence vibratoire à volonté, comprennent de façon innée certains problèmes très complexes, naissant souvent sans karma ni souvenirs de leurs vies antérieures.

Les enfants indigo ne sont pas forcément les enfants éclairés du Nouvel Age, disposant du même libre arbitre que les autres, relativement à la découverte d’eux-mêmes, sauf qu’ils sont mieux équipés pour l’affronter. L’aspect négatif de leurs caractéristiques consiste dans le fait qu’ils peuvent engendrer des graves conflits de personnalité, si leur entourage ne sait les reconnaître et s’adapter à eux. Leur majesté naturelle peut être confondue avec de l’entêtement, de la provocation, de l’obstination ou du caprice, alors qu’ils ne font que témoigner qu’ils sont plus conscients de leur propre valeur que l’ancienne garde. Frustrés ou incompris, ils seront portés à se replier sur eux-mêmes et à perdre confiance en eux. Aussi faut-il savoir les accueillir convenablement. Les traits dominants des enfants indigo gravitent autour de la haute estime qu’ils ont d’eux-mêmes et de leur intégrité à toute épreuve. Ils peuvent lire dans les autres comme dans un livre ouvert, capables de neutraliser leurs motifs secrets ou leurs tentatives de manipulation de manière infiniment subtile, percevant même les motifs voilés que les autres portent sans en avoir conscience. Ils naissent avec cette détermination qui les pousse à se débrouiller seuls et ils n’acceptent de l’aide de l’extérieur que si elle leur est offerte avec respect, leur laissant le libre arbitre. 

Les enfants indigo ont une grande soif de connaître et absorbent tout comme une éponge, si le sujet les intéresse. Ils apprennent mieux dans l’expérience concrète que dans les concepts abstraits. Ils engendrent d’eux-mêmes les problèmes et les situations nécessaires à leur évolution. Ils donnent le meilleur d’eux-mêmes s’ils se sentent traités selon leur maturité psychique, maîtres dans l’art de retourner la balle. Les enfants indigo démontrent une attitude très critique, jamais conformiste, résistant naturellement à toute demande malhonnête, se sentant le droit de le faire. Ils mettent au défi celui qui se donne un rôle qu’il ne sait pas tenir, l’aidant à identifier ses vieux schèmes subtils de manipulation, qui ne fonctionnent jamais avec eux. Ils détiennent souvent, de façon inconsciente, des dons de guérison ou d’harmonisation. Ils passent régulièrement par des phases d’attraction et de répulsion pour équilibrer leur monde intime au milieu social ambiant. Ils évaluent toute situation en déterminant les actions à poser en fonction de ce qu’ils veulent expérimenter, non à partir d’un défi ou de la relation de rivalité qu’on leur propose. Ils requièrent en tout temps un environnement sécurisant, car ils ne parviennent à explorer leur univers qu’à cette condition, ne pouvant s’investir que lorsque la confiance prévaut. Ils ne parviennent à exprimer leur vision différente de la vie que dans un contexte de sécurité. Et, selon la manière qu’on les traite, ils deviennent source de joie ou source de problèmes. Avec eux, chaque événement devient une occasion d’éveil.

 Les enfants indigo ramènent toujours tout au moment présent, rappelant constamment l’importance du jeu, du rire, de l’humour et de la liberté. Leur regard pénétrant lit les âmes et remémore à chacun le but de leur existence. S’ils ne sont pas freinés par l’autorité, ils suivent leur chemin et jouent parfaitement leur rôle sur la Terre, mais s’ils sont contrecarrés par elle, ils deviennent des casse-pieds, des provocateurs ou des êtres dysfonctionnels. Ils viennent sur la Terre pour servir leurs parents, leurs amis et la planète à titre d’émissaires du Ciel et de porteurs de la sagesse, à la condition qu’on leur laisse jouer leur rôle. Ils possèdent leurs idées propres, reflétant une énergie et une connaissance nouvelles, livrant des messages qui dépassent les connaissances des générations précédentes. Ils aident chacun à trouver sa vérité, sa paix et son être. Ils savent ce qu’ils sont venus faire sur Terre. Ils sont en contact avec leur Enfant intérieur. Ils sont spontanément rejetés ou adulés par ceux qui ne sont pas de leur tonus vibratoire. Ils tolèrent mal les incohérences et savent le faire savoir. Spontanés, ils s’énervent en présence d’idées ancrées qu’ils ne partagent pas. Ils ne demandent qu’une chose, qu’on les laisse être ce qu’ils sont, sans les projeter dans le futur, ce qui est pour eux une violation de l’immédiateté et une interférence au présent.

  Les enfants indigo requièrent plus d’attention et d’affection que les autres. Pour eux la vie est trop précieuse pour qu’ils attendent passivement, aussi cherchent-ils à améliorer le destin pour que ce qu’ils veulent se produise et arrive tout de suite. Ils ne peuvent imaginer qu’un être agisse autrement que par Amour. Ils semblent souvent offrir un déficit d’attention ou être affligés d’hyperactivité, car ils s’intéressent grandement aux valeurs spirituelles et intangibles et que leur pensée n’est pas linéaire, mais multidimensionnelle. 

Les enfants indigo sont des créateurs géniaux. Ils sont très aptes à gérer la vie qu’ils partagent avec l’Humanité, se sachant uniques et spéciaux. Ils ne répondent pas aux commandements d’autorité, d’où il faut sans cesse leur présenter des alternatives intelligentes. Il faut leur expliquer le motif licite de toute demande. Ils respectent l’autre dans la mesure où celui-ci sait prendre le temps de lui fournir des réponses sensées. Ils savent désarçonner ceux qui leur commandent avec autorité, refusant de les écouter. Ils réagissent mal aux critiques négatives, s’attendant plutôt à être soutenus dans leurs efforts. Il faut éviter de pousser les enfants indigo, car ils préfèrent agir d’eux-mêmes. Ils n’acceptent pas les réponses péremptoires et sans explications. Pour eux, la qualité de la communication fait foi de tout. Si on ne répond pas à leurs questions, ils croiront qu’on n’a pas de réponses à leur fournir et ils iront chercher ailleurs. Il faut leur dire ce qu’on éprouve. Avec eux, Il faut tenir ses promesses ! 

Dans leur jeunesse, ils sont portés à faire des mauvais coups, quand ils sont dépités ou s’ennuient, mais jamais pour nuire. Alors, il faut parfois leur laisser dominer la situation et prendre l’initiative. Ils savent faire partie de la famille dans laquelle ils sont nés, d’où ils revendiquent leur droit de veto. Ils obligent qu’on mette en pratique ce qu’on prêche. Comme ils ont naturellement confiance en eux, ils ne coopèrent qu’avec ceux qui sont transparents avec eux et qui évitent de les pousser, sinon, ils se rebiffent et ils restent sur leurs positions. On doit devenir flexible par rapport à ses opinions personnelles et à ses attentes à leur endroit. Seules leurs forces peuvent déterminer leurs limites, non l’inverse, et il faut leur demander leur aide pour fixer ces limites. Ils demandent toujours à être traités comme des adultes et des égaux, car ils sont des vieilles âmes. Ils n’établissent jamais leur notion du respect en fonction de l’âge d’un sujet, mais en regard de son intégrité. Si on compte sur sa sympathie, il faut accepter qu’ils puissent apprendre quelque chose de soi. 

Les enfants indigo sont incapables de cacher quoi que ce soit, car ils sont profonds, honnêtes et sages. Ils ne respectent pas celui qui abandonne la partie, n’accomplit pas son rôle jusqu’au bout, les laisse tomber. Ils honorent celui qui sait revenir sur ses positions, s’il s’est trompé, car ils ne s’attendent pas à ce qu’un autre soit parfait. L’ennui peut les rendre cyniques et arrogants, d’où il faut toujours leur offrir des nouveaux défis, les tenir occupés physiquement et intellectuellement. Il faut les accompagner patiemment dans leur processus de découvrir le but de leur existence. Ils excellent dans un environnement où les limites sont clairement établies : ils aiment savoir ce qui est acceptable et ce qu’il est permis d’expérimenter ou d’employer à l’intérieur de ces limites. Comme ils changent rapidement, il faut faire preuve de souplesse, dans l’établissement de ces limites, tout en restant ferme et juste.

images

 Très ouverts, les enfants indigo ont besoin de se sentir accueillis, intégrés et appréciés, de recevoir des messages positifs et valorisants. S’ils se sentent dans un milieu positif et chaleureux, ils développent leur confiance, savent grandir, apprendre, fournir des efforts et créer. Ils sont venus pour faire voir l’Humanité sous un autre éclairage, guider les êtres vers une nouvelle conscience d’eux-mêmes et faire comprendre une existence fondée sur l’intuition. Ils veulent être naturels en tout temps, rester eux-mêmes, spontanés, sans artifices, énoncer leur vérité simplement telle qu’ils la perçoivent et réagir à chaque situation de la vie de façon créative, en posant le geste juste et en prenant l’attitude qu’il faut. En retour, ils s’attendent à ce qu’on le discipline avec amour, en protégeant sa nature particulière, qu’on l’aide à développer son sens des responsabilités, ses ressources et ses talents, à comprendre le sens de la bienveillance et de la tolérance, à devenir l’être qu’il est essentiellement. 

Les enfants indigo demandent qu’on reconnaisse leur valeur et qu’on les traite avec dignité et respect. Il faut les aider à faire des choix judicieux dans un climat de compassion et d’intégrité. Fondamentalement, ils portent en eux, dès la naissance, le respect de leur Essence divine et la conviction inébranlable d’être des Fils de Dieu. Voilà pourquoi ils sont si rebutés par un être qui n’est pas conscient de son Essence, n’assume pas son rôle ou son contrat de vie, n’exerce pas sa responsabilité parentale, n’agit pas comme un modèle qui les inspire. Ils ont horreur de la malhonnêteté, de la culpabilité, du mensonge et de la manipulation. Ils pousseront à bout celui qui ne mettra pas de balises et s’écrasera devant son rôle ou sa responsabilité. 

Avec les enfants indigo, l’Amour est la clef. Ils apprennent par le jeu et le rire. Ils ont souvent l’impression d’être un roi travaillant pour un paysan, mais considéré comme un esclave. Ils ressentent un sentiment de solidarité avec le destin de la Terre où ils savent ne pas être nés au hasard, mais par choix et synchronicités. Il n’existe pour eux aucune confusion à ce sujet, car pour eux rien n’est dissimulé. Ils ont conscience de leur Famille spirituelle. Ils comprennent le concept multidimensionnel du maintenant. Ils possèdent la faculté du déjà-vu, la sagesse du passé. Quand ils feignent d’apprendre, ils sont en train de se souvenir, car ce qu’ils apprennent n’est pas vraiment nouveau pour eux. Bien que leur contrat soit individuel, leur but est collectif. Et ils entendent l’exercer dans la sérénité et l’équilibre.

 Les enfants indigo sont surtout marqués par leur détermination à tout changer sur Terre, par leur estime de soi sans limite, presque superbe, et la conscience de leur valeur. 

Les enfants nés après 2012 seront des médiateurs et des pacificateurs, remplis d’une grande tolérance et d’une grande compassion. Ils accompliront des exploits prodigieux. Mais, depuis le tournant du millénaire, nous sommes déjà passés à des vagues d’enfants de diamants ou d’enfants arc-en-ciel. Alors, imaginez la marge de conscience et les conflits entre générations. Car ces jeunes, apparemment révoltés, ne se laisseront jamais marcher sur les pieds ou imposer n’importe quoi. Celui qui voudra s’insérer dans leurs rangs gagnera à faire preuve d’intégrité et d’une grande lumière. À cette première vague d’âmes nouvelles, destinée à accélérer le processus de l’Ascension planétaire, a succédé une vague d’âmes de cristal, de diamant et arc-en-ciel, qui vont pousser encore plus loin le raffinement des vibrations humaines et planétaire. « 

 Texte de Bertrand Duhaime (Douraganandâ) /http://reseauuniversel.over-blog.com/

UNE ETOILE POUR UNE LUCARNE DE MORT

 

67ILes nouveaux paradigmes que vous participez à créer sont extraordinaires et s’étendront bien au-delà de votre compréhension. Prenez un moment pour laisser l’énergie s’accommoder dans la salle. Quelques personnes ici commencent à peine à s’habituer à notre vibration. Nous vous demandons d’aspirer profondément et de vous détendre. Elle sera là pour ceux qui le désirent. Nous honorons vos choix car ils sont l’expression la plus grandiose de Dieu en vous, tout comme l’est votre discernement individuel.

Ce que nous vous offrons ce matin est soumis à votre sagacité. Nous vous demandons à nouveau de prendre ce qui vous appartient et de laisser le reste. Nous souhaitons vous entretenir de cet endroit car il est très particulier. Un grand nombre d’entre vous le savent depuis longtemps. Sa création s’est produite en des temps où la Terre avait entamé son processus de refroidissement. Elle attira un météore pour faciliter l’exécution du plan. Celui-ci frappa la Terre de telle manière que les roches en fusion remontèrent à la surface afin d’équilibrer la vitesse de rotation de la planète. C’est ce qu’a accompli le météore en heurtant cette région. A travers les âges, certaines personnes ont été poussées à venir ici. En s’installant dans la région et en prêtant leur vibration, elles ont aidé à stabiliser la planète. De multiples façons, c’est vous qui avez transformé l’énergie de la Terre.

Votre décision, en tant que planète, de passer du Plan A au Plan B a eu un effet significatif sur le territoire. Nous devons vous dire qu’il y avait ici une résonance magnétique qui, depuis l’espace intersidérale, faisait figure de lucarne car, voyez-vous, le plan prévoyait que Mirva devrait frapper à cet endroit précis. Mirva était le météore jumeau de celui qui est à l’origine de la formation de ce cratère.

L’objectif de Mirva était de dévoiler la conclusion du Terrain de Jeux, tel qu’elle avait été prévue au début dans le Plan A selon lequel toute vie aurait dû en effet être retirée de la planète. Ce scénario a déjà été interprété cinq fois avant l’histoire du Terrain de Jeux. Cela devait être le dernier et ultime effort pour achever le Grand Jeu de Cache-Cache sur le Terrain du Libre Arbitre. C’est ici l’emplacement exact où le scénario était censé entrer en action mais vous avez transformé cela. Il en résulte que la roche de la région est en train de changer de densité car il n’est désormais plus nécessaire de marquer cet endroit de la même manière que par le passé.

A mesure que l’énergie deviendra plus légère, d’autres Artisans de la Lumière seront à leur tour attirés par ici. Cette région est devenue le phare d’une énergie merveilleuse et c’est vous qui êtes responsables de cet état de fait. Nous vous aimons et vous glorifions tant. Dorénavant, le Terrain de Jeux dans son intégralité ainsi que l’Univers peuvent évoluer vers le niveau suivant et pénétrer dans de nouveaux paradigmes.

L’amplitude de ce que vous faites ici s’étend bien au-delà de ce que vous voyez et nous vous aimons pour cela. Vous êtes, pour nous principalement, le sommet d’un triangle se déplaçant dans de vieilles références pour les re-disposer. Vous serez comme les atomes à la pointe de la flèche, vous briserez l’énergie et transformerez l’archétype pendant qu’il en est encore à son tout début. Nous vous disons ceci de sorte que vous soyez en mesure de comprendre les changements qui ont lieu en vous car ce sont  eux qui vous permettent d’effectuer cette tâche consistant à transformer le monde alentour. C’est au début du voyage que la sensation de résistance est le plus forte.

Une fois que vous aurez commencé à modifier l’ancienne énergie, le monde et les paradigmes qui vous entourent commenceront à changer eux aussi. Vous percevez ces transformations dans votre vie et vous pensez qu’il ne s’agit que de vous.  Vous regardez autour de vous vous demandez si il y a quelque chose de plus. Vous vous étonnez d’être si différents, mais vous avez quand même le courage de poursuivre. Vous ne voyez pas que derrière la pointe de cette flèche, c’est l’Univers entier qui change, qui avance vers un autre niveau que vous aidez à créer. Vous êtes les pionniers. Vous êtes l’extrême pointe du triangle qui redistribue cette énergie. Nous vous disons ceci : les couleurs que vous avez, par cette décision, déjà gagnées et que vous véhiculez sont, et de loin, plus lumineuses que vous ne pourriez le comprendre.

Un grand nombre d’entre vous commencent à peine à voir qu’ils sont des maîtres travaillant derrière un voile qui vous masque l’évidence de votre maestria. Pourtant, bien que vous commenciez à en avoir un aperçu, votre ego ne vous laisse pas accepter cette vérité dans son intégralité. A bien des égards, les choses sont comme elles devraient être car l’équilibre doit être maintenu. Laissez-vous cependant vous encourager à ressentir votre position de maîtres car elle est à la fois votre héritage et votre vrai pouvoir. C’est ce que vous êtes.

Beaucoup parmi vous sont « poussés » à déménager d’un endroit à un autre, à passer d’un travail à un autre, à redéfinir leur vie, certains subtilement, d’autres radicalement. Nous vous demandons de progresser lentement quand vous répondez à ces « gentilles impulsions » émanant de votre soi supérieur.

La nouvelle énergie sur le terrain de jeux commence à prendre le contrôle, ce qui signifie que quantité d’options vous seront désormais accessibles. Accordez finement votre art du discernement quant aux choix à faire car il s’agit d’un outil fondamental. De nouvelles informations seront mises à votre disposition. Tandis que la Terre monte en vibration, la conscience collective générale commence à soutenir les nouvelles méthodes de guérison et d’enseignement qui font leur apparition.

Nous vous en remercions car c’est vous qui avez rendu cela possible. Vous vivez sur la Terre derrière des voiles, inconscients de qui vous êtes véritablement. Il y a une bonne dose d’humour à ce sujet de notre côté lorsque nous vous voyons vous croiser dans la rue, vous toisant du regard sans vous reconnaître. Nous vous disons que souvent vous avez fait de grandes choses ensemble et que vous avez planifié le déroulement de cette situation. Nous ne pouvons nous empêcher de vous aimer pour cela. Vous faites tellement partie de nous. D’ailleurs, vous nous laissez maintenant devenir une partie de vous et nous vous en sommes reconnaissants.

Plusieurs personnes sont venues aujourd’hui, et trois plus particulièrement pour solliciter une guérison. Nous nous sommes déjà consultés à ce sujet et nous vous disons que c’est vous qui êtes le plus à même de la pratiquer. Nous allons vous donner un petit exercice à effectuer de sorte que nous puissions jusqu’à un certain point, vous montrer votre propre pouvoir :

Pendant que vous êtes assis en cercle, nous vous demandons de faire passer l’énergie dans le sens des aiguilles d’une montre et de la laisser circuler de l’un à l’autre.

Vous n’avez pas à entrer en contact physique, ressentez simplement le flux de l’énergie voyageant entre vous. Pour ceux qui ont demandé à être guéris, nous leur suggérons d’inhaler cette énergie quand elle arrive à eux et de la laisser parcourir votre système biologique car elle est à vous à cet instant si vous le décidez ainsi.

retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

Message des PléiadiensExtrait du livre de Steve Rothier, intitulé « R-APPELEZ-VOUS »  aux éditions Hélios.

Travailler avec les NOUVEAUX ENFANTS

          

images (3)Je vais mentionner à présent les quelques difficultés que peuvent rencontrer ces enfants et ce que vous pouvez faire lorsque vous êtes en contact avec eux, que vous soyez parent, professeur ou thérapeute.

Certains d’entre vous se sentent appelés à travailler avec eux et c’est très pertinent, puisque vous êtes spécialement aptes à reconnaître leurs motivations et leurs inspirations sous-jacentes.

Vous reconnaissez en eux des aspects qui ont été refoulés ou étouffés en vous, dans votre enfance ou plus tard.

C’est pour cette raison que la rencontre avec ces enfants peut vous affecter à un niveau émotionnel profond, car vous voyez en eux un reflet de vous, votre amour, votre originalité et aussi votre douleur.

Il se peut que ces enfants fassent l’expérience de la souffrance de ne pas se sentir bienvenus sur la terre. Même si les temps ont changé, il n’est pas évident pour eux de trouver des formes de manifestation qui s’accordent à leurs vibrations et à leur niveau de conscience.

Il y a plusieurs raisons à cela. La première est que leur énergie ou vibration ne s’accordent pas (encore) à l’énergie de la terre et de la conscience collective humaine. Ils sont en avance sur leur temps. Ce manque de compréhension entre l’ancien et le nouveau vous est familier, c’est votre propre expérience. Il y a une connaissance et une sagesse sincères en vous, l’ancienne génération, qui ne se sont pas adaptées à votre réalité sociale. Elles vont à l’encontre de certaines valeurs et notions traditionnelles bien ancrées et se sont heurtées au scepticisme et à la méfiance. Les enfants doivent aussi se confronter avec cette résistance, car elle n’est pas encore partie.

De plus, et c’est la seconde raison, la réalité matérielle sur la terre a une certaine lenteur, due à sa densité. Rêves et désirs ne se manifestent pas avec rapidité ni facilité. Pour réaliser votre inspiration la plus profonde, vous devez être capables de vous connecter à la terre à tous les niveaux : émotionnel, physique, mental et spirituel.

C’est alors seulement que votre énergie trouvera un terrain fertile et que les semences de votre âme pourront germer et fructifier.

Il est donc très important que ces enfants de l’ère nouvelle puissent s’enraciner, c’est à dire qu’ils sachent connecter leur énergie cosmique parfois remuante, passionnée et inspirée à la réalité de la terre. Il est important qu’ils acquièrent la patience de canaliser l’énergie de leur âme vers la réalité énergétique de cette planète.

De même, il est vital qu’ils aient de la patience envers les éléments arriérés de l’humanité et de la société qui ne sont pas encore capables de saisir la sagesse qu’ils offrent, ou qui interprètent leur comportement comme étant de l’obstination ou de la rébellion.

Il y a une collision entre l’ancien et le nouveau et cela peut poser des problèmes. L’énergie des nouveaux enfants sera souvent mal interprétée par des gens qui font partie de la vieille mentalité pour qui la discipline, l’ordre et l’obéissance sont des pré-requis pour le plein développement des aptitudes et de la personnalité de l’enfant. Vous voyez bien que vous êtes réellement ceux qui se tiennent entre l’ancien et le nouveau et qui sont  capables de bâtir un pont. Vous avez souffert de devoir contrôler et garder en vous une grande part de votre véritable énergie spirituelle.

Vous savez ce que c’est que de se sentir bloqué dans l’expression de soi. Vous comprendrez donc très bien ces nouveaux enfants, vous comprenez leur besoin de se libérer des lois fondées sur l’autorité et le refoulement des sentiments. Ces enfants ont besoin d’espace pour l’exploration de soi et de leur individualité et en même temps, ils ont besoin de comprendre la valeur d’une discipline aimante (à l’inverse d’une discipline autoritaire). Ils doivent apprendre comment canaliser et diriger leur énergie sans se restreindre.

C’est précisément le sujet qui vous préoccupe sur votre chemin intérieur. Pour chacun de vous, il est d’une importance vitale que vous soyez capable de canaliser votre énergie cosmique, votre étincelle de lumière intérieure à travers votre corps jusqu’à la réalité terrestre. En particulier, cela signifie que vous devez vous occuper des émotions qui vous empêchent d’être vraiment présents dans l’ici-et-maintenant et de vous exprimer dans la réalité matérielle.

 

Canalisé par Michelle Eloff

LE VENT D’EXISTENCE

 

576892_zelen_kniga_stranitsyi_trava_zelnaya_derevo_listyi_1920x1080_(www.GdeFon.ru)Nous en venons maintenant au Vent d’existence. C’est ce que vous appelez LA VIE. Nous allons vous donner les attributs. D’abord, peu importe ce que l’autorité spirituelle vous a dit, vous n’êtes pas venus ici en punition.

Vous n’êtes pas ici pour subir une épreuve. Parfois, nous qualifions notre vie de test, mais ce qui est testé, c’est l’énergie, et non vous. Gaïa mesure ensuite l’énergie de la planète et transmet les résultats à la trame même du temps et de l’existence – au Grand Soleil central. C’est la mesure de la vibration de la Terre par l’intermédiaire de la Grille cristalline, qui joue un rôle dans un scénario beaucoup plus vaste dont nous n’avons pas beaucoup parlé. Par conséquent, l’enjeu du test, c’est de savoir si les humains peuvent changer cette mesure terrestre au moyen de leur conscience. Voilà le test.

Encore une fois, les humains ne sont pas là pour être mis à l’épreuve ; ils sont là en tant que famille ; Le pont entre le Vent de naissance et le Vent d’existence n’est pas subtil. C’est l’endroit où vous vous défaites de tout ce que vous savez sur la vérité, où vous arrivez alors que celle-ci est refoulée. Lorsque vous entrez dans le Vent de naissance, vous n’avez plus conscience d’être une parcelle de l‘Univers. Il ne reste plus de lien avec la conscience de Dieu. Vous ne vous souvenez pas d’où vous venez, ni de ce que vous avez vécu.

La nouvelle énergie vous éveille à présent aux potentialités intuitives du fait de vous rappeler ces vérités. Elles se trouvent dans votre Akash, mais seule l’intention les rend disponibles. Comme nous l’avons indiqué, certaines vieilles âmes ne s’éveillent pas nécessairement. Parfois, une vieille âme qui a eu une vie antérieure très difficile et profonde s’élève au cours de cette vie-ci pour prendre congé des choses spirituelles, et ne se montre jamais intéressée. Mais, chers amis, lorsque vous la rencontrez, vous savez qui elle est et vous voyez dans ses yeux. Certains d’entre vous en ont même épousé. Ils ne sont peut-être pas venus ici pour une pareille rencontre, mais c’est cette énergie même qui les a  attirés au départ.

La raison d’être d’une vieille âme

Chers amis, vous devez comprendre ce qui donne à la vie son caractère unique. C’est pourquoi nous disons qu’aucune règle n’établit que vous devez d’une manière ou d’une autre vous éveiller pour aider la planète, ou que vous devez envoyer de la lumière pendant que vous êtes ici. Il n’y a tout simplement pas d’obligations, parce que le système est complexe et varié. Cette fois, certains sont tout simplement ici pour maintenir l’énergie de leur nature et de leur position. La prochaine fois, ils feront le travail, mais pour l’instant, ils se contentent de maintenir une place. Certains parmi vous ont déjà eu ces attributs, et c’est nécessaire à la planète. Comme dans une course à relais spirituelle, certains se pressent avec le bâton et d’autres restent assis pour regarder, mais tous font partie de l’événement.  

Certaines vieilles âmes se contentent de maintenir l’énergie, inconscientes d’un quelconque périple métaphysique. Alors, ce serait comme une recalibrage ou une régénération d ‘une vieille âme. Cependant, certains d’entre vous diront peut-être ;  » Je ne suis pas certain d’aimer cela. On dirai du gaspillage de la vie d’une vieille âme de 80 ans ou plus ». Chers amis, est-ce gaspiller trois semaines que d’aller en vacances ? Non. Vous revenez souvent reposés et dispos. Tout cela est complexe et vous examinez les choses à la lumière d’ « une vie ». Mais pour nous, c’est comme une éphémère journée. Tout est une question de temps. Alors ne vous faites pas une idée à propos de ce qui fonctionne ou pas, à partir de votre « horloge de vie ».

Dans la nouvelle énergie, les vieilles âmes sont celles qui auront le plus grand effet sur la planète ; celles qui auront été ici le plus souvent sauront mieux que jamais quoi faire à propos des conditions qu’elles trouveront à leur arrivée.

Les catégories du Vent d’existence : le néophyte et l’apprentissage

NEOPHYTE : Les néophytes sont toujours en train d’arriver. Ils y sont obligés, car la planète est en expansion géométrique (croissance démographique). Alors, logiquement, comprenez-vous que de nouvelles âmes arrivent sans cesse ? C’est évident. On reconnaît un néophyte dès qu’on commence à lui parler. On dit A et il entend B. Vous lui demandez de tourner à gauche et il tourne à droite. Il n’a pas la moindre idée des relations entre humains. Il ne sait pas vraiment si une chose est bonne ou mauvaise. La justesse d’un comportement est pour lui un mystère – et souvent, cela se voit.

Il ne sait pas comment la vie fonctionne en général. Vous vous pincez, parce que vous ne pouvez croire que quelqu’un puisse être ainsi. Il est nouveau. Il ne connaît rien à la nature humaine. Il peut être aisément dupé par un autre humain. Encore une fois, vous vous pincez en vous demandant s’il vient tout juste d’arriver. Eh bien, Oui.

Ces néophytes sont extrêmement naïfs dans tous les sens du terme, et vous les avez vus. Comme chacun d’eux devra revenir un certain nombre de fois avant de comprendre tout le processus du fonctionnement de la vie, il y en a toujours un assez grand nombre. Ils ne sont pas sur le point de se trouver dans une réunion comme celle-ci et il vaudrait mieux qu’ils aillent dans une rencontre où l’on enseigne comment fonctionnent les humains. Beaucoup d’entre eux aboutissent chez le psychologue pour se connaître davantage, et assez étrangement, beaucoup finissent même par devenir psychologues. Car la nature humaine est pour eux un si grand mystère à résoudre qu’ils savent bien à quel point ils ont besoin d’aide : alors, ils aident d’autres néophytes. 

APPRENTISSAGE : En l’espace de quelques vies, beaucoup arrivent à un certain état de conscience intuitive du fonctionnement des choses sur la planète. Il se produit un meilleur équilibre émotionnel, puis ces humains sont en apprentissage. Ils peuvent commencer à recueillir la connaissance spirituelle.

Ceux qui sont en apprentissage constituent une catégorie évidente. Ce sont les éveilleurs potentiels, car ils peuvent arriver à un endroit comme celui-ci, entendre la vérité, la reconnaître ou non et partir. S’ils ne croient pas comprendre, cela veut tout simplement dire que ce n’est pas le bon moment ; encore une fois, vous rappelez-vous l’axiome à propos du retour à un état de moindre conscience ? C’est impossible. Alors, même si vous n’acceptez pas ou ne mettez pas quelque chose en œuvre aujourd’hui, cela ne veut pas dire que vous l’oubliez. 

Ce qui est ridicule aujourd’hui peut devenir intelligent demain. Tout dépend de votre perception. Tout est une question de temps ; Mon partenaire m’a souvent demandé : « Kryeon, pourquoi devais-je m’éveiller à la vérité au milieu de la quarantaine ? Dans la trentaine, cela aurait été tellement plus efficace » ! Je lui répondais alors que tout est une question de temps. Il fallait le placer à l’âge qu’il devait avoir afin de faire ce qu’il fait maintenant, et aussi, ce qu’il va faire ensuite. J’y reviendrai….

Alors, chers amis, ceux qui sont assis ici ou qui sont en train d e lire ces lignes sont tous dans la catégorie de l’apprentissage. Ce sont souvent les âmes plus vieilles et celles qui se sont éveillées à des questions spirituelles. Ils sentent intuitivement ce qui est en train de se produire sur la planète et veulent en savoir plus. Ils ont une nouvelle conscience que l’énergie est en changement et que la Terre a besoin d ‘eux. Ils savent aussi que chaque voie est différente. Ils gardent cela à l’esprit alors qu’ils sont assis dans cette salle ou en train de lire cette transcription.

C’est ainsi que cela fonctionne, veilles âmes. Certains d’entre vous se sont maintes fois éveillés à la vérité spirituelle du « créateur intérieur ». Leur bibliothèque est riche de pertinence spirituelle. Certains d’entre vous viennent de s’éveiller en cette vie-ci et ont compris qu’ils étaient de vieilles âmes. Puisque vous êtes tous ici en tain d’écouter et de lire, je vais vous fournir une distraction. C’est une complexité à laquelle vous ne vous attendiez pas, et elle concerne la nouvelle énergie.

Un attribut quantique complexe et avancé

Cela peut sembler complexe, mais certains d’entre vous sont prêts.

Cette idée a été intuitivement perçue par certains ici, car c’est de la logique spirituelle. Je ne la mentionne que brièvement, puisque je l’ai déjà livrée auparavant, et il faut qu’elle soit incluse pour rendre aussi complète que possible l’explication des Vents.

Il y a en vous une bibliothèque de l’Akash. C’est-à-dire que vous pouvez en tirer une vérité universelle. Mais, d’une façon très linéaire, vous comprenez également que votre bibliothèque akashique ne contient que ce que vous avez glané dans vos vies terrestres. Vrai ou faux ? Nous en avons déjà parlé en cette nouvelle année. La réponse est : tout dépend dans quelle mesure vous devenez quantiques.

Alors, c’est très difficile, mais j’aborde à présent un sujet complètement non linéaire – écoutez donc attentivement. S’il est vrai, chers humains, que vous avez été ensemencés par une race ascensionnée d’une autre partie de la galaxie [ Les Pléiadiens], cela signifie que vous avez une parcelle de leur ADN. Tout ce qu’ils savent se trouve dans votre ADN – et vous savez où je veux en venir, n’est-ce pas ? Cela signifie que vous pouvez vous éveiller à de grandes quantités de vérités, mais à des vérités qui ne sont pas basées sur l’expérience terrestre. Elles viennent plutôt de ce que les Pléiadiens vous ont enseigné.

Cela dépasse largement ce que nous vous avons enseigné sur votre Akash, et cela en fait un Akash quantique spirituel.

Certains demanderont : « Eh bien, nous venons ici avec cela, n’est-ce pas ? Même les néophytes en ont ? Alors, pourquoi ne s’en souvient-on pas » ? Voici la réponse : dans la nouvelle énergie, certains se mettront à utiliser ce que nous appellerons « des outils akashiques quantiques », et à se rappeler la connaissance originelle de leurs ancêtres galactiques. Cela finira par engendrer une invention quantique sur la planète. A mesure que l’évolution humaine deviendra plus quantique les humains choisiront peu à peu les nouveaux outils. C’est relié à l’ADN, et nous en avons parlé plusieurs fois. C’est « se rappeler ». Mais ces choses ne commenceront à arriver qu’aux plus vieilles âmes parmi vous, car cela n’arrive qu’après une pleine prise de conscience du « Dieu en soi ». 

LE KARMA

Comment le karma intervient-il dans tout cela ? Celui qui apprend, qui dépasse le stade de « l’arrivée sur terre », a maintenant quelque chose qui s’appelle le karma, et c’est une énergie considérable avec laquelle il faut travailler. Alors, expliquons ce qu’il en est. 

Le karma est « une énergie collective, familiale et inachevée » qui se poursuit d’une vie à une autre. Il vous bouscule dans la vie ; il n’a rien à voir avec la prédestination, mais tout à voir avec la prédisposition. Si vous avez beaucoup d’énergie karmique autour de vous, vous êtes prédisposés à aller à gauche ou à droite lorsque certaines conditions se présentent. C’est passé sur les énergies du passé et cela provient principalement de l’interaction humaine.

En 1993, nous vous avons livré de l’information dans le premier tome de Kryeon. LA GRADUATION DES TEMPS (Ariane Editions, 1996 :  ) . Nous vous avons dit que les vieilles âmes ont maintenant la permission de laisser tomber l’énergie du karma et de tenir leur propre gouvernail dans la vie, co-créant ainsi l’énergie de ce qu’elles veulent au lieu de lutter contre le passé. Nous vous disons encore que le karma est un vieux système d’apprentissage et que vous êtes maintenant rendus au-delà.

L’énergie karmique est encore nécessaire à ceux qui apprennent et qui ne sont pas prêts à laisser tomber le karma et qui ont besoin de parcourir les leçons basées sur lui. Le karma n’est pas à la disposition des néophytes, puisque les nouvelles âmes qui arrivent n’ont pas d’énergie passée dont elles peuvent tirer parti. D’ailleurs, c’est pour cela qu’ils ne savent rien. Mais dès leur deuxième ou troisième visite, ils commencent à créer leur propre karma à partir de l’énergie de la vie ordinaire qui, ensuite, les pousse à faire des choses dans leur prochaine vie. 

Lorsqu’une vieille âme a laissé tomber le karma, cela veut dire qu’elle s’en est complètement séparée et que la prochaine fois, il ne sera plus là. Encore une fois, c’est là un attribut quantique selon lequel « ce que vous créez aujourd’hui dans la structure de votre ADN spirituel restera à jamais. Vous n’aurez pas à le refaire dans le prochaine vie ». Je le répète, ce n’est pas de la prédestination, mais sachez que ce que vous faites en cette vie façonne la suivant et que dans cette nouvelle énergie se trouve une vieille âme profonde » ! 

LES CONTRATS, un bilan

Je veux ici vous parler des contrats ; Le terme même est mal compris. Avez-vous l’impression d ‘avoir un contrat spirituel en vue de faire quelque chose sur la Terre ? Certains d’entre vous arriveront sur la planète et se diront : « Je suis en train de faire ce que je suis censé faire dans cette ville, parce que c’est mon contrat ». Alors, pendant que vous semblez remplir votre contrat, que faites-vous lorsqu’une autre personne arrive avec une meilleure offre, mais que vous devez déménager dans une autre ville ? Ce peut être une offre spirituelle qui vous place dans une bien meilleure position en vue d’aider les gens. Oh non ! Voilà une importante énigme. Que devient votre contrat spirituel ?

Une partie de vous va dans la direction de « Je dois rester ici et faire ce que je suis venu faire ». L’autre est déchirée par l’indécision. Finalement, vous vous enhardissez et vous vous dites : « Mon contrat consiste à rester ici et à faire mon travail. Peu importe ce que c’est, je vais remplir mon contrat avec Dieu ». Permettez-moi de vous donner un mot à retenir : foutaises ! Votre contrat est rédigé à l’encre invisible. Ecoutez, vieille âme ; chaque jour de votre vie, votre parcours spirituel est corrigeable. Saviez-vous cela ?

Voilà l’essence de la cocréation. Votre seul contrat consiste à ETRE ICI, et vous êtes en train de le remplir. Alors, prenez le stylo spirituel et écrivez chaque jour ce dont vous avez besoin. Si la synchronicité intervient et vous amène dans une autre région, considérez-la pour ce qu’elle est ; une réponse à ce que vous avez demandé. Sentez qu’elle est vraie au moment où elle se présente. Suivez votre sentiment intuitif et écrivez aujourd’hui un nouveau contrat qui pourra disparaître demain tandis que vous le remanierez sous une forme encore meilleure. 

Vieille âme, vous n’avez jamais eu d’occasion semblable auparavant. Dans cette nouvelle énergie, vous pouvez changer le Vent d’existence de manière à l’ajuster à vos besoins. Au cours de ces quelques années qui viennent, vous déciderez collectivement d’un certain nombre de choses sur cette planète. Vous finirez par avoir l’avantage par une très lente guerre d’usure venant de l’épuisement de la vieille énergie.

Il y aura une plus grande intégrité, et les vielles âmes la créeront. Celles-ci seront parfois représentées dans de jeunes corps qui s’éveilleront rapidement. Le plan même du destin de la Terre est sur le point de prendre forme. De nouvelles alliances de pays se formeront. D’autres  frontières disparaîtront, et des gouvernements commenceront à comprendre un nouveau principe d’unité qui n’a jamais été vu auparavant sur la planète. Cela finira par créer les graines d’une paix véritable sur la Terre. Même le Moyen Orient changera !

Je l’ai déjà dit : des générations futures, avec le recul, identifieront tout ce qui a précédé 2012 sous l’étiquette « L’ère barbare ». Vous daterez le début de la civilisation telle que vous la connaîtrez alors. Telle est la promesse d’un véritable point de démarcation en moins de trois générations. Pensez-y. L’histoire humaine a toujours été une affaire guerres et de conquêtes, mais vous passerez petit à petit à une autre étape. A mesure que la vieille énergie s’étiolera lentement, vous verrez la survie sous forme d’unité et de coopération. C’est déjà en train de se produire sur la planète ; l’avez-vous remarqué ?

Le Vent d’existence est en train de résoudre l’énigme, vieilles âmes, et vous n’êtes pas dans le karma et vous n’avez pas de contrat. Vous êtes plutôt en mode manifestation. Ce n’est peut-être pas apparent, mais donnez-lui une chance. Nous l’avons déjà dit : lorsque vous commencerez à sortir du mode survie et cesserez de vous inquiéter de chaque petite chose, vous aboutirez au mode manifestation. Le mode inquiétude, c’est ce qu’on a enseigné à vos parents. Vous en avez hérité, mais ce n’est pas ce que font les êtres illuminés. Ils manifestent plutôt ce dont ils ont besoin et ne s’en font pas à propos de ce qu’ils n’ont pas, car s’ils ont besoin de quelque chose, il leur arrivera par le processus de la synchronicité ; c ‘est un concept éclairé qui accrédite la sagesse divine intérieure. 

Kryeon.

Source : http://francesca1.unblog.fr/  

Texte issu du Livre : « Recalibrage de l’Humanité – Le début d’un nouveau cycle évolutif » – TOME XI de KRYEON aux Editions Ariane 2014 

Nous pouvons en discuter ensemble sur http://devantsoi.forumgratuit.org/

 

DIFFICULTÉS DES NOUVEAUX ENFANTS

la-Terre-constitue-une-Ecole-de-Vie-581x252

 

Je vais mentionner à présent les quelques difficultés que peuvent rencontrer ces enfants et ce que vous pouvez  faire lorsque vous êtes en contact avec eux, que vous soyez parent, professeur ou thérapeute. Certains d’entre vous se sentent appelés à travailler avec eux et c’est très pertinent, puisque vous êtes  spécialement aptes à reconnaître leurs motivations et leurs inspirations sous-jacentes.

Vous reconnaissez en eux des aspects qui ont été refoulés ou étouffés en vous, dans votre enfance ou plus tard. C’est pour cette raison que la rencontre avec ces enfants peut vous affecter à un niveau émotionnel profond, car  vous voyez en eux un reflet de vous, votre amour, votre originalité et aussi votre douleur. Il se peut que ces enfants fassent l’expérience de la souffrance de ne pas se sentir bienvenus sur la terre. Même  si les temps ont changé, il n’est pas évident pour eux de trouver des formes de manifestation qui s’accordent à leurs vibrations et à leur niveau de conscience.

Il y a plusieurs raisons à cela. La première est que leur énergie ou vibration ne s’accordent pas (encore) à  l’énergie de la terre et de la conscience collective humaine. Ils sont en avance sur leur temps. Ce manque de compréhension entre l’ancien et le nouveau vous est familier, c’est votre propre expérience. Il y a une connaissance et une sagesse sincères en vous, l’ancienne génération, qui ne se sont pas adaptées à votre réalité sociale. Elles vont à l’encontre de certaines valeurs et notions traditionnelles bien ancrées et se sont heurtées au scepticisme et à la méfiance. Les enfants doivent aussi se confronter avec cette résistance, car elle n’est pas encore partie.

De plus, et c’est la seconde raison, la réalité matérielle sur la terre a une certaine lenteur, due à sa densité. Rêves et désirs ne se manifestent pas avec rapidité ni facilité. Pour réaliser votre inspiration la plus profonde, vous devez être capables de vous connecter à la terre à tous les niveaux : émotionnel, physique, mental et spirituel.

C’est alors seulement que votre énergie trouvera un terrain fertile et que les semences de votre âme pourront germer et fructifier. Il est donc très important que ces enfants de l’ère nouvelle puissent s’enraciner, c’est à dire qu’ils sachent connecter leur énergie cosmique parfois remuante, passionnée et inspirée à la réalité de la terre. Il est important qu’ils acquièrent la patience de canaliser l’énergie de leur âme vers la réalité énergétique de cette planète.

De même, il est vital qu’ils aient de la patience envers les éléments arriérés de l’humanité et de la société qui ne sont pas encore capables de saisir la sagesse qu’ils offrent, ou qui interprètent leur comportement comme étant de l’obstination ou de la rébellion. Il y a une collision entre l’ancien et le nouveau et cela peut poser des problèmes. L’énergie des nouveaux  enfants sera souvent mal interprétée par des gens qui font partie de la vieille mentalité pour qui la discipline, l’ordre et l’obéissance sont des pré-requis pour le plein développement des aptitudes et de la personnalité de l’enfant. Vous voyez bien que vous êtes réellement ceux qui se tiennent entre l’ancien et le nouveau et qui sont  capables de bâtir un pont. Vous avez souffert de devoir contrôler et garder en vous une grande part de votre véritable énergie spirituelle.

Vous savez ce que c’est que de se sentir bloqué dans l’expression de soi. Vous comprendrez donc très bien ces  nouveaux enfants, vous comprenez leur besoin de se libérer des lois fondées sur l’autorité et le refoulement des sentiments. Ces enfants ont besoin d’espace pour l’exploration de soi et de leur individualité et en même temps, ils ont besoin de comprendre la valeur d’une discipline aimante (à l’inverse d’une discipline autoritaire). Ils doivent apprendre comment canaliser et diriger leur énergie sans se restreindre.

C’est précisément le sujet qui vous préoccupe sur votre chemin intérieur. Pour chacun de vous, il est d’une importance vitale que vous soyez capable de canaliser votre énergie cosmique, votre étincelle de lumière intérieure à travers votre corps jusqu’à la réalité terrestre. En particulier, cela signifie que vous devez vous occuper des émotions qui vous empêchent d’être vraiment présents dans l’ici-et-maintenant et de vous exprimer dans la réalité matérielle.

MESSAGE PLEIADIENS issus du blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/  

Votre âme était là bien avant que vous n’arriviez ici

 

523648_374088986009003_506803317_nFaites votre auto-examen…..

Votre héritage est immense. L’être que vous êtes en train de créer en ce moment sera ressenti à jamais dans cette galaxie. Il n’y a pas longtemps, toutes ces choses n’étaient que des potentialités, alors même que j’étais assis devant vous il y a vingt-deux ans et que j’ai dit pour la première fois : « Salutations, très chers. Je suis Kryeon, du Service magnétique ». Depuis, il s’est passé bien des choses, et à ce jour bien des potentialités se sont manifestées. Nous revenons donc aux choses fondamentales.

Au cours des conférences, mon partenaire Lee Carroll décrit des choses extérieures à votre réalité et difficiles à conceptualiser. Il le fait pour vous amener à comprendre que vous devez repousser les limites de ce que vous prenez sincèrement pour la réalité, et ce, afin d’entrer dans la prochaine phase de votre vie. En repoussant ces limites de croyance, il est possible d’élargir certains éléments de vos capacités personnelles dont vous ignorez même l’existence. Tout cela est très clair pour nus, mais c’est encore un mystère pour vous. Ce mystère commence toutefois à se dissiper à mesure que vous repoussez les limites de votre espace de réalité. Toutes ces métaphores signifient que sur un certain plan, humains, vous devez vous arrêter et analyser honnêtement vos croyances à propos de vous-mêmes.

Nous devons soulever des sujets difficiles qui sont souvent personnels. Le titre de cette canalisation ressemble à celui de quelques autres canalisations antérieures. En cette troisième partie de la série sur le « recalibrage de soi », nous posons certaines des questions les plus fondamentales de votre survie future.

Serez-vous capables d’avancer ? Y a-t-il quelque chose qui vous arrête ? Y a-t-il des bocages dans votre processus ? Comment savez-vous quoi faire ?

La préparation : l’auto-examen

Voici la prémisse ; comme pour tout ce que vous avez fait d’autre au cours de votre vie, vous devez reconnaître le problème, puis vous y préparer. Pouvez-vous commencer à explorer l’Akash comme nous vous l’avons dit ? Oui. Pouvez-vous commencer à vous attirer des choses qui ralentiraient votre vieillissement ? Oui. Pouvez-vous commencer à vraiment changer votre vie d’une façon telle que vous pourriez commence r vous recréer en tant qu’humains pacifiques, même s’il n’y en a pas encore ? Oui. Pouvez-vous attirer des solutions à des problèmes que vous trouvez insolubles ? Oui. Mais vous devrez vous préparer.

A présent, nous en sommes à la partie difficile. Vous allez devoir faire le point, comme on dit, sur qui vous êtes. Vous devrez examiner soigneusement et honnêtement de vieilles bases énergétiques, et vous poser des questions difficiles. Nous avons une liste, bien sûr, et elle comporte cinq éléments. Etes-vous prêts ?

Vous pouvez rester là en disant : « Oui, je le suis ». Mais je pourrais répondre : « Peut-être pas », car vous êtes sur le point d’assimiler une partie des attributs qui ont été enseignés par les maîtres de la planète. Ce n’est pas du tout difficile, chers amis, à moins que votre case de réalité ne vous le permette pas. Cela débute par la compréhension, la reconnaissance, la croyance et l’intention.

De QUOI AVEZ-VOUS PEUR ?

Que craignez-vous ? Vous direz peut-être : « Je n’ai peur de rien concernant ma spiritualité. Je suis prêt à y aller ». Vraiment ? Je veux vous dire ceci : vous avez peur de bien des choses que vous ne reconnaissez pas. Certains d’entre elles sont enfouies et cachées dans votre akash élusif, et cela vous affecte chaque jour de votre vie. Vous portez des choses du passé qui se sont creusé un espace dans votre comportement, ce qui vous fait ensuite changer de direction lorsque vous voyez venir quelque chose que vous n’aimez pas. C’est de la peur. Alors, ce n’est peut-être pas la première de vos peurs dans la troisième dimension, mais c’en est tout de même une. Alors, voilà la première chose. Qu’est-ce qui modifie ce que vous pourriez faire ou la direction que vous pourriez ne pas prendre ? Vous répondrez peut-être : « Bon, minute Kryeon. Il ya peut-être quelque chose là, mais ce n’est pas ma faute ». Attendez ! J’y arrive.

L’ego

« Eh bien, Kryeon, vous n’avez pas à vous en faire à ce propos. J’ai réglé ça il ya des années. Mon ego est équilibré. Je suis un Travailleur de lumière, et l’ego, ça me connaît ». Vraiment ?

Laissez-moi vous poser une question. Lorsque vous êtes avec d’autres Travailleurs de lumière, de quoi parlez-vous ? Restez-vous là à écouter et à vous émerveiller de la beauté de ce qu’ils ont à dire, ou parlez-vous de ce que vous faites pour aider la planète ? Parlez-vous du travail que vous avez effectué sur vous-mêmes, et de tous vos processus ? C’est une forme d’ego, chers amis, au cas où vous ne le sauriez pas. Vous êtes peut-être fiers de la quantité de choses que vous avez accomplies dans votre processus métaphysique. Laissez-moi vous confier un secret. Si vous avez vraiment travaillé sur vous-mêmes, vous n’avez pas à en parler. On le verra à votre sagesse et à votre silence discret. Je vais vous donner un exercice à faire ; La prochaine fois que vous irez manger avec des amis, votre tâche consistera à ne rien dire sur vous, à moins qu’on ne vous le demande. Cela vous indiquera vos habitudes et vous dira si votre ego est « déguisé en travail de lumière ». Cette tâche révélera si vous avez une habitude dont vous ne vous rendiez pas compte. Encore une fois, je vous le demande ; les maîtres sur la Terre faisaient-ils cela ? Lorsqu’ils se rassemblaient avec d’autres, les entendait-on pare d’eux-mêmes et du nombre de leurs actions ? La réponse est non. Ils étaient assis aux pieds de ceux qui étaient venus les voir, et ils écoutaient et parlaient de la beauté de la Grande Source centrale, et nourrissaient leur entourage d’une sagesse et d ‘un amour gracieux.

La colère

Qu’en est-il de la colère ? Etes-vous coléreux ? Vous vous dites peut-être : « Eh bien, je ne me fâche pas souvent » Je ne vous ai pas demandé combien de fois vous vous fâchez, mais ce qui vous met en colère, et pourquoi ? Quel est le déclencheur, et pourquoi est-il là ? Chaque humain a des déclencheurs.

Une fois de plus, quel était le déclencheur chez les maîtres ?

Réponse : ils n’en n’avaient. Pas vraiment. Ils ressentaient plutôt de la déception. Si vous avez déjà vu un maître apparemment en colère, c’était de la frustration et de la déception devant des situations. Les choses qui els décevaient étaient celles qui déçoivent le Dieu en vous tous ; la guerre, la cruauté envers les autres êtres vivants, l’inhumanité entre les gens, le manque d’empressement à voir l’amour, et le déséquilibre créé par la peur. Alors, qu’est-ce qui vous met en colère ? Si une chose en particulier vous met toujours en colère, vous avez de la matière à travailler, n’est-ce pas ?

Vous direz peut-être : « Eh bien, minute, Kryeon. Vous voyez, ce n’est pas ma faute ». Attendez. J’y reviens.

L’action réactionnelle

A quoi réagissez-vous ? Sur quoi mourez-vous d’envie de donner votre opinion ? Cela touche peut-être la politique ? Quelqu’un affirme quelque chose, mais il n’y est pas du tout, et comme vous vous y connaissez mieux, il faut que vous le corrigiez. Qu’est-ce qui déclenche une réaction chez vous ? Je ne parle pas de la colère, mais de la réaction à un stimulus.

Une réaction très courant est la défense. Si quelqu’un dit quelque chose à propose de vous et que ce n’est manifestement pas rai, que faites-vous ? Cette personne dit peut-être cela à cause de son ignorance ou de sa méprise, mais comment réagissez-vous ? Voulez-vous rapidement la corriger ? Vous pourriez lui donner les faits, afin qu’elle soit mieux informée ? Encore une fois, je vous demande qu’elle proportion de cette attitude défensive vous avez constatée chez les maîtres qui ont vécu sur cette planète, chers amis ; lorsqu’on les accusait, sortaient-ils de leurs gondes et faisaient-ils un sermon pour leur défense ? La réponse est non. Il n’y avait ni déclencheur ni réaction. L’avez-vous remarqué ? Les maîtres étaient dans une paix complète et totale envers eux-mêmes. « Euh, minute. Ce n’est pas ma faute. Vous voyez, Kryeon, c’est parce que… » Attendez ! J’y arrive.

 Le jugement

Jugez-vous les gens ou les choses ? Lorsque vous voyez les autres, quelle est la première chose que vous voyez ? Vous répondrez peut-être : « Je ne suis pas du genre à juger ». Je ne vous ai pas demandé cela, mais ce que vous voyez d’abord. Que voyaient les maîtres en se regardant les uns les autres ? Ils voyaient Dieu en dedans. C’est la première chose qu’ils voyaient. Peu importe la situation et l’endroit, ils ne voyaient que l’ensemble. Si quelqu’un vous coupe la route, voyez-vous le Dieu en lui, ou portez-vous un jugement sur son caractère ou ses gestes qui définiraient sa conscience de manière inappropriée ? Voyez-vous ce que je dis ? Quel est votre déclencheur, chers amis ? « Kryeon, vous devez écouter. Vous ne pouvez vous contenter de lancer ce que les maîtres ont fait à ceux d’entre nous qui ne sont que des humains ordinaires. Ce n’est pas juste. Il ya des différences entre nous »…

Réponse de l’humain

Maintenant, je vais laisser parler l’humain. Dites-moi ce que vous pensez de cette discussion.

« Kryeon, vous ne comprenez pas. Je suis venu avec ces attributs et, toute ma vie, j’ai essayé de les désapprendre. Oui, je sais, parfois je porte des jugements, parfois je me mets en colère, et parfois je réagis. Je ne peux rien contre mon orientation politique ; c’est celle que mes parents m’ont enseignée et elle est enracinée dans mon esprit ; Je ne peux m’empêcher de faire des choses d’une certaine manière, parce que je suis ainsi. Oui, je sais qu’il y a des déclencheurs. Mais Kryeon, je suis un humain, et pas vraiment un maitre. Alors, fichez-moi la paix. Tout cela, ce sont les attributs normaux des humains. Nous n’y pouvons rien. Nous arrivons ici avec eux, et même les Travailleurs de lumière ont certains de ces problèmes »…

Eh bien ! Tout ceci reste à voir, car une nouvelle réalité est à envisager ! ……

KRYEON.

Source : http://francesca1.unblog.fr/  

Texte issu du Livre : « Recalibrage de l’Humanité – Le début d’un nouveau cycle évolutif » – TOME XI de KRYEON aux Editions Ariane 2014 

Nous pouvons en discuter ensemble sur http://devantsoi.forumgratuit.org/

 

COMMENT RECONNAITRE QUE NOUS SOMMES DES DIEUX

 

 

téléchargement (10)Combien d’entre vous sont prêts à admettre que l’une des raisons pour lesquelles vous ne voulez pas vous défaire des tyrans présents dans votre vie est qu’en réalité vous êtes vous-même le plus grand tyran de tous et que vous les utilisez pour blâmer ? Oh, la confession est salutaire pour l’âme. Je vous connais. Mon Dieu, je serai heureux le jour où vous vous connaîtrez vous-même. 

En Dieu, il n’est pas nécessaire de ressembler à des archanges. En fait, j’en ai un comme ami ailleurs, là où je vais dîner avec eux. J’ai une petite entité grande comme ça qui s’assied sur la table. Elle porte une robe couleur lavande. Trois gouttes de vin et elle est ivre, partie. Assis à côté d’elle se trouve une entité fort voyante mais à l’air religieux, un gros et grand ange bien masculin dont les ailes prennent la place d’un plus grand nombre de chaises que celles qu’il est capable d’occuper. Il possède toute la fanfare. Elle est la seule à pouvoir le faire se tenir correctement. Trois gouttes de vin dans son verre et il réfléchit à deux fois. Ce sont mes amis. Je les aime tous ; je suis le seul à table à être vêtu de noir. 

Eh bien, tous ces êtres apprennent et ont appris ce que vous apprenez. C’est là qu’ls sont allés. Ils sont partis d’ici. Ils sont partis et se rassemblèrent où se rassemblent les aigles, où se rassemblent les maîtres ; Depuis la Voie lactée et onze milliards de terres possibles, il existe beaucoup d’êtres qui montent. Leur apparence va être fort différente de la vôtre mais tous sont Dieu. Vous voyez, c’est cela qui est important. Dieu n’a même pas de visage. La beauté a un visage mais Dieu n’en a pas. Vous devriez vous en souvenir. 

Lorsque nous apprenons à définir et à réaliser Dieu, nous commençons à nous battre pour le droit à l’intégrité. Autrement dit, nous devenons réellement conscients de nos choix. Nous nous battons contre la vieille habitude des émotions. Les émotions sont habituelles. Les gens qui ont des habitudes ont des habitudes à cause des sentiments qu’elles leur procurent. Eh bien, il n’est pas nécessaire de prendre des drogues pour avoir une habitude émotionnelle. Vous pouvez vous masturber tous les jours et créer une habitude du premier sceau. Ceci est aussi dangereux pour le corps que les drogues parce que vous vieillissez chaque fois que vous le faites. Vous pourrez. Chaque fois que vous devez stimuler artificiellement des émotions, vous vieillisse un peu plus. Je ne veux pas dire que vous devenez plus sage, mais que vous devenez plus vieux. 

 Je connais le monde quand il avait deux lunes ; je sais à quoi il ressemblait. Je connais combien il existait de constellations que l’on ne peut plus voir aujourd’hui. Je connais des continents dont vus entendez à peine parler aujourd’hui si vous avez jamais été un investigateur de la connaissance historique et non pas quelqu’un qui obéit à la ligne d’un parti, si vous vous y êtes réellement appliqué, l’avez sérieusement investigué. Je eux dire qu’il y a des civilisations qui ont existé ici il ya plus de 455 000 ans mais, si vous suivez la ligne d’un parti – Vous pourriez adhérer à la ligne de l’Eglise, vous savez ; la création eut lieu il y a 4000 ans. Eh bien nous savons maintenant que le berceau de la civilisation que l’on a renvoyé à l’Afrique du Sud à l’Arabie Saoudite et à la Chine remonte au minimum à dix millions d’années – dix millions au moins ; Où allons-nous ? Que dire donc avec les concepts de Bruno annonçant 6000 ans, concepts qui le menèrent au bûcher ? Et pourtant, j’en ai vu !

 Eh bien, je veux maintenant parler d’un sujet particulier, car il y a eu une telle propagande merveilleuse perpétrée au cours des siècles stipulant que vous portez génétiquement les croyances de vos parents. Autrement dit, en tant que débutants de cette année et de l’année dernière, vous devriez comprendre que le secret de la génétique – Qu’est-ce qui produit la différenciation environnementale des espèces génétiques ? Le fait de vivre l’environnement, le changement. Quels sont les éléments rudimentaires clés ? Quel est l’élément clé nécessaire pour créer l’ADN ? Les émotions. Sur quoi les émotions sont-elles basées ? L’environnement ; C’est là la véritable expérience. Chaque jour, vous changez votre semence génétique. L’enfant que vous auriez créé il y a un an ne sera pas doté comme l’enfant que vous créez aujourd’hui parce que vous êtes maintenant plus vieux et plus sage. Vos enfants portent vos émotions. 

Combien d’entre vous ont entendu ce dicton, dans son acceptation biblique, que les fils portent les péchés de leurs pères ? Que pensez-vous donc que cela signifie ? Pourquoi les enfants seraient-ils damnés alors que ce n’était pas eux mais leurs pères, leurs grands-pères et leurs grands-mères ? Pourquoi souffraient-ils d’une malédiction ? Si la conscience et l’énergie créent la réalité, comment peut-on expliquer ce mystère extrêmement intéressant ? En disant que toute émotion dont vous faites l’expérience, vos enfants vont la porter en tant que corps. Vous portez les péchés de vos parents. Autrement dit, votre corps est constitué du croisement de l’ADN. Vous portez leurs peurs. Vous portez leurs manques. Vous portez leurs sentiments d’insécurité. Vous portez l’échec. Vous portez le succès. Vous portez le bonheur. Vous portez la tristesse. Comment avez-vous pris un corps aussi hétéroclite ? 

En allant dans la lumière lors de votre vie précédente, en ayant une revue dans la lumière, en allant dans le Plan de la Béatitude et en réalisant que vous n’allez pouvoir aller nulle part avant d’achever vos affaires ici. Ainsi, le seul corps que vous ayez est un corps qui comporte en vous ce que vous n’avez pas karmiquement finalisé. 

Vous êtes des êtres immortels. Vous avez vécu – au-delà du temps ; vous avez vécu depuis le Point Zéro. Le corps n’est qu’une phrase dans le Livre de Vie ; une vie entière n’est qu’une phrase. Vous avez déjà vécu ; vous vivrez de nouveau. Vous n’êtes pas la totalité des parties de votre corps mises ensemble. Les parties de votre corps – Votre corps n’est que l’outil que vous êtes capables d’utiliser et qui vous permet de grandir. 

De mémoire humaine, personne n’a encore jamais eu un champ comme celui dans lequel vous avez travaillé sur vos cartes. Les labyrinthes n’ont pas été inventés autour des années 1700. Les labyrinthes sont aussi anciens que les fondations du monde. Un labyrinthe est dimension, gravité ; c’est le champ unifié. Personne ne le sait. Et personne n’a jamais enseigné quelle est la vraie nature de Shiva et du Corps Bleu (Blue Body). Les toiles bleues ne viennent de personne d’autre que de moi Ramtha, le souffle que vous pratiquez ne vient de nulle part. Aucune forme de yoga n’est aussi puissante que ce souffle. Il ne s’agit donc pas – absolument pas – de plagiat d’un quelconque Nouvel Age, de sucer des cristaux, de manger des graines d’oiseau ou d’hypocrites au linge blanc. Nous n’avons pas non plus de choses en or sur les murs, bien que nous devions peut-être considérer cela un jour. Nous ne sommes pas assis sur des bancs d’église. Nous fumons la pipe. Nous ne brûlons pas d’encens, sauf celui qui sort de votre nez. Nous ne nous nourrissons pas non plus de crackers secs et de jus de raison en substitution pour la chair du Christ et le vin. Nous nous mettons juste au travail. Regardez bien cependant, après que ces paroles auront été connues dans le monde, combien de gens vont essayer de plagier ce qui fut enseigné ici. Souvenez-vous alors ; cet enseignement ne vient pas d’eux et ils n’ont donc ni le pouvoir, ni l’autorité, ni la magie. 

Personne qui n’est un Dieu ne va vous enseigner rien de ce que vous avez appris. Vous êtes dans l’Ecole de Sagesse Ancienne la plus inestimable qui ait jamais existé. Femmes, hommes et enfants sont ensemble ici. Ces singes sacrés des Himalaya ne traitent pas les femmes ainsi. Il est aisé de comprendre pourquoi. Mais, s’ils sont aussi fragiles, vous savez, ils ne peuvent aller à Dieu s’ils ont peur des femmes. Il est certain aussi que les femmes ne vont pas aller à Dieu non plu si elles abusent et maltraitent qui elles sont. Remarquez quelle couleur ? Dieu n’est pas blanc. Savez-vous quelle est la couleur de ma peau ? Couleur cannelle foncée ; cheveux noirs, yeux noirs et très grands. Yeshua ben Joseph avait les cheveux roux. Vous savez, juste un petit fait ici. Et voici Dieu. Nous sommes tous semblables. 

Oh, je vis Dieu en toutes ces choses. Si belles. Je compris que, si nous sommes possédés ne serait-ce que d’un seul préjugé, notre souffrance est de ne pas être proches de ce contre quoi nous possédons le préjugé car en cela nous nous sommes séparés de la beauté de Dieu. 

Comment allons-nous devenir cette déité extraordinaire ? Combattez l’injustice en vous-mêmes, de même que les mensonges, les tromperies et cessez de jouer à tous ces jeux. Pardonnez, pardonnez. Ne suivez pas l’opinion des autres sur la manière dont vous devriez être, parce que vous avez peut-être utilisé cette opinion pour obtenir toutes sortes de décadences du fait que vous pouvez toujours leur en faire porter la responsabilité. Il est peut-être temps de grandir et de penser à vivre 200 ans. En faisant cela, vous prenez la défense de cette déité. Chaque jour, nous irons, nous faisons chanter cette harpe avec une telle harmonie, une telle magie, et tous les jours où nous créons notre journée, nous avons davantage de pouvoir. Et toute journée où nous nous confessons, aussi douloureux et humiliant que cela soit, nous recouvrons notre pouvoir car cela nous redonne notre liberté. Nous nous rapprochons alors davantage de Dieu, nous le défendons et vivons impeccablement. 

Puisque le monde ne le fait pas, vous devriez pensez en vous-mêmes ; comment puis-je savoir qu’il existe des maîtres ? Parce que nous sommes les seuls qui restent. Je veux aller où ils sont allés et je veux savoir ce qu’ils savent. Et il est évident que ce qu’ils savent n’est pas ce qu’en pensent tous ces gens. Je veux que vous vous aimiez vous-même. Aimez-vous suffisamment pour vous nettoyer, suffisamment pour pardonner et permettre, pour réaliser que même vos parents sont des Dieux, des êtres humains, des Esprits luttant pour être humains et cherchant tellement à être approuvés. Souvenez-vous de cela. La compréhension mène loin dans ce monde-ci, mais nous devons d’abord nous la donner à nous-mêmes. 

Ainsi, si quelqu’un vous dit : « Eh bien, en quoi crois-tu » ?

Dites : « La seule religion que je connaisse, qui est la seule que je sache que Dieu m’ai donnée, c’est ma vie. Ma vie est ma religion. Et vivre heureux est ma prière quotidienne ». 

Qu’il en soit ainsi. 

  retranscrit par Francesca du blog  http://francesca1.unblog.fr/

Ramtha  Extrait du Chapitre : « Jéhovah, Dieu de la Guerre et de la Vengeance » aux Editions AdA.

ENTAMER UN CYCLE D’AMOUR

 

images (10) Peu importe ce qu’on a pu vous faire, vous pouvez pardonner. Il est d’ailleurs extrêmement important de le faire… non pas pour ceux qui vous ont fait du mal, mais pour vous ; même s’il est impossible d’effacer le passé, il est possible d’en guérir les blessures. La première étape consiste à reconnaître que quelqu’un vous a fait du mal. Vous avez le droit de tenir cette personne responsable de ses actes et d’être en colère contre elle, car vous devez respecter et accepter ce que vous ressentez à son égard et envers la situation. C’est ce qui s’est produit quand j’ai crié contre le cadavre de mon père. J’ai dit la vérité sur ce que je ressentais et ce fut extrêmement salutaire. 

Ensuite vient le pardon lui-même. Pour vous vous aider à vous dégager de la colère, de l’amertume et du ressentiment – toutes les émotions susceptibles de vous ravager, si vous les laissez faire – et ainsi vous permettre de regarder devant plutôt que de nourrir vos vieilles blessures. Il est humain de souhaiter pénaliser eux qui vous ont fait du tort, mais aucune punition ne vous aidera à guérir. En réalité, si vous vous accrochez à la colère, c’est à vous que vous ferez du mal, pas aux autres. 

Pardonner est quelque chose que vous devez faire pour votre bien-être et votre guérison. En pardonnant à quelqu’un, c’est vous qui trouverez la paix intérieure, la joie et la sérénité et pas nécessairement celui qui vous a fait du mal. Certains continuent de vivre dans le ressentiment parce qu’ils croient inconsciemment que tôt ou tard le coupable s’excusera ou fera amende honorable, comme je souhaitais  que mon père le fasse sur son lit de mot. En réalité, si la personne ne l’a pas fait jusqu’à maintenant, il e ne le fera probablement jamais et même si cela se produisait, votre douleur et votre sentiment d’injustice en seraient-ils allégés ? 

Evitez la tentation du ressentiment et de la haine. Cessez de vous en servir pour justifier votre attitude de victime. Ne laissez pas les coupables devenir votre excuse pour ne pas vivre la vie que vous désirez et ne les blâmez pas pour tout ce qui ne va pas dans vote existence. Accorder la clémence  signifie de consentir à prendre la vie à bras le corps et à reconquérir votre pouvoir. 

Cela ne veut pas dire que vous devez oublier, absoudre ou fermer les yeux sur les actes de quelqu’un. Il se peut que vous ne parveniez jamais à les pardonner, mais pardonner à cette personne vous fera beaucoup de bien. Comprendre que ces actes étaient dictés par son conditionnement permet de les excuser plus facilement. Toute personne a des raisons de commettre certains actes et c’est souvent la peur qui en est à la source. Même si, avec le recul, elle sait qu’elle aurait pu agir autrement, la réaction qu’elle a eue était la seule qu’elle pouvait avoir à ce moment précis, compte tenu de sa peur, de son conditionnement dans l’enfance et de l’influence de sa culture. Il est précieux de comprendre pourquoi cette personne a agit comme elle l’a fait, mais il est également utile de reconnaître ce qu’elle est, c’est à dire la possibilité qu’elle recommence. 

Ajoutons que pardonner à quelqu’un ne veut pas dire de devenir son meilleur ami. Comprendre pourquoi cette personne a git comme elle l’a fait, et reconnaître la situation pour ce qu’elle est, suffit pour entamer le processus de guérison. Bien entendu, c’est extrêmement difficile et il faut du temps. Il ne s’agit pas d’une décision absolue prise sur le champ. C’est plutôt un geste, un contexte, et il ne faut rien forcer. Autrement dit, il ne s’agit pas de décider comme ça et de se dire « Bon, très bien, je lui pardonne » et voilà tout. 

Vous découvrirez que d’essayer de faire une déclaration unilatérale de pardon ne fonctionne généralement pas. Pas davantage que de faire la liste de ceux à qui vous désirez pardonner et de cocher chaque nom au fur et à mesure que vous croyez l’avoir fait. Il est important de savoir qu’il faut du temps pour pardonner et que le processus peut s’approfondir lorsque vous explorez honnêtement les racines de votre passé afin de comprendre les forces en jeu dans la situation. 

Il est essentiel d’être patient avec vous-même. Il y aura des jours où vous vous sentirez complètement libéré du ressentiment et d’autres où tout reviendra à la surface ; Parfois, feindre de pardonner peut être un moyen de nier votre colère quand vous n’êtes pas prêt à l’évacuer. Il est important de respecter le processus et de vous permettre de rester qui vous êtes, même en souhaitant que le véritable pardon se produise. Parfois, le pardon est interactif, mais pas toujours. 

Il peut être utile de parler à ceux à l’égard des quels vous éprouvez de l’amertume, mais vous ne trouverez pas toujours preneur. En fait, vos premières tentatives risquent d’être très difficiles et de ne pas répondre à vos attentes ; mais ne perdez pas espoir. Si vous parlez avec votre cœur et exprimez votre vérité, les mots feront leur chemin et, tout comme les graines d’une plante, ils grandiront.  (Si vous êtes incapable de communiquer ce que vous ressentez ou si la personne est décédée, vous pouvez toujours accéder aux royaumes intérieurs pour trouver la paix). 

Sachez également que ce que vous mettez en œuvre maintenant, avec l’intention de pardonner, peut avoir un impact sur les générations futures. Quand vous franchissez le pas vers le pardon, vous brisez le cycle négatif de l’abus, du ridicule, de la trahison, du rejet, du découragement, de la cruauté, de l’abandon, du manque d’amour, de l’échec ou du mépris qui autrement risque de se prolonger durant des années. Soyez celui qui entame un nouveau cycle d’amour, de soutient et de gentillesse, qui se poursuivra pendant des générations. 

———————

EXERCICE pas à pas :

Pour entamer le processus de guérison, faites la liste des gens à qui vous n’avez pas pardonné et des situations que vous n’avez pas pardonnées. Puis, choisissez ce qui vous semble le plus facile à pardonner. Après quoi, prenez le temps de bien sentir ce que vous éprouvez à l’égard de la personne ou de la situation, et mettez le tout par écrit…. tout. Qu’en est-il réellement ? 

Ensuite, aussi difficile que cela puisse vous paraître, essayez de vous mettre à sa place. Imaginez comment cette personne a pu se sentir dans les situations où vous étiez toutes les deux impliquées. C’est difficile, mais il est important de comprendre que même si ce qu’elle vous a fait est inqualifiable, elle a agi du mieux qu’elle pouvait à ce moment-là. Vous n’avez pas besoin d’être d’accord avec elle sur ce qui s’est passé et il ne s’agit pas de justifier quoi que ce soit ; vous essayez seulement de comprendre ce qui l’a amenée à poser le geste. 

La dernière étape du processus de guérison est de pardonner activement. Rappelez-vous que vous n’avez pas à pardonner ce qu’elle a fait (certains actes restent impardonnables), vous lui pardonnez à elle. 

Lorsque vous aurez réussi et commencé à ressentir les bienfaits d’avoir pardonné, répétez l’exercice pour chacune des personnes sur votre liste.

Francesca du Blog http://francesca1.unblog.fr/

PASSE – PRESENT – AVENIR

 

A04BB09949FF97EBF8373F06555A1_h450_w598_m2_q90_csVDHwVCLLe temps tel que vous le connaissez est quelque chose de cauchemardesque pour l’être humain. Vous lui courez après pendant des vies entières sans jamais le rattraper. Et pour cause !

Car voyez-vous, chers enfants, le temps, votre temps n’existe pas. Il est une création de votre dimension, faite pour vous conditionner, pour vous soumettre à des lois fictives, et finalement vous conduire à la vieillesse et la mort. Le jour où vous arriverez à lui échapper, vous deviendrez aussitôt beaucoup plus libres. Mais pour l’instant vous êtes là, pris entre les souvenirs du passé, avec ce penchant que vous avez à ressasser les plus désagréables, en de vains regrets ; et puis les soucis et les craintes pour l’avenir. Qu’il nous est difficile de vous soustraire à toute cette lourdeur !

Lorsque vous avez acquis un peu d’assurance, un rien de confiance, vous regardez votre télévision, vous lisez un journal ou un livre, vous écoutez des êtres encore dans l’obscurité qui vous disent, du haut de leur grande culture, que le désespoir est la seule robe qui vous sied. Et vos vibrations descendent  jusqu’au sous-sol. Quand apprendrez-vous à vivre dans l’instant présent ? Quand accepterez-vous que le passé soit fait d’expériences, agréables et désagréables, mais toutes nécessaires pour vous faire évoluer, pour vous amener là où vous vous trouvez, à cet éveil de la conscience qui vous permet de jouer votre rôle dans l’ascension de cette planète et de toute la vie qu’elle porte ?

Le passé, le vôtre, celui de la Terre et de l’humanité, est inscrit dans les Annales Akashiques, et vous pourrez bientôt le connaître tel qu’il fut en vérité et non point tel que l’ont décrit des êtres souvent partiaux ou ne disposant que d’une infime partie des données qui leur auraient permis de les interpréter. Il faudra alors que vous soyez suffisamment avancés pour le voir comme l’histoire d’un apprentissage, sans regrets et sans amertume.  Quant à l’avenir, il sera ce que vous en ferez. Vous avez appris que vous créez votre futur. Donc, si vous voulez qu’il soit beau, faites-le beau. C’est aussi simple que cela. Vous disposez à présent de toutes les clés, des outils qui vous y aideront. Servez-vous en.

Pour créer cet avenir de paix, d’amour, d’harmonie, une clé majeure consiste à bien vivre le moment présent. Car en définitive, il n’y a que lui. Ce « maintenant » se déplace avec vous et, quoi que vous pensiez ou fassiez, vous y êtes toujours. Vous ne le quittez point.  En ce moment se réunissent en votre être, immobiles dans la mouvance éternelle de la Création qui jamais ne s’arrête, passé, présent et futur. Car tout ce qui est l’est de toute éternité. Et s’il vous est difficile de comprendre ceci, réjouissez-vous. Cela veut dire que votre mental ne résonne pas à ces vérités. Toutefois, votre âme les connaît et les a toujours connues. Elles sont en vous, au plus profond de vous, et c’est de là qu’elles feront surface quand le moment sera venu pour vous, pour chacun de vous. C’es donc le moment présent le seul élément du temps qui vraiment de l’importance.

Ne le gaspillez pas à vous projeter en arrière ou en avant. Savourez-le, jouez avec, comme l’enfant qui vient de recevoir un nouveau jouet et qui en profite pleinement, sans se soucier de ce qui a été ni de ce qui sera demain. L’enfant est confiant et il a raison. Oui, c’est bien lui qui a raison.

Vous est-il déjà arrivé de passer des nuits blanches et des journées d’angoisse en anticipation d’un examen, d’un rendez-vous d’embauche, d’un diagnostic médical ?

Ensuite, le moment venu tout se passa très bien et, si vous êtes francs avec vous-mêmes, force vous est de constater que vous auriez pu vous épargner toute cette souffrance. Et vous vous demandez ce qui vous pousse à broyer du noir comme ça, à toujours vous attendre au pire. Certains objecteront, pas de très bonne foi il faut le reconnaître, que  de cette façon la bonne issue des événements devient une charmante surprise.

Moi, je vous demande seulement ; a-t-il valu la peine de vous torturer pendant des jours, des semaines ou plus, en prévision d’échecs qui ne se sont pas produits ? Voudriez-vous être, chers enfants, comme cet être perturbé dont vous parlez parfois, qui se frappait la tête avec un marteau pour goûter le soulagement des moments où il s’arrêtait ?

Pourquoi ne pas avoir un peu de confiance, en la vie, en nous, vos Frères de Lumière toujours prêt s à vous venir en aide au moindre signe, en vous-mêmes ? Est-il nécessaire de vous rappeler que rien ne vous arrive que vous n’ayez pas voulu et demandé avant de vous incarner ? Ce destin, ce contrat que vous avez célébré avec le plan Céleste, vous seul pouvez le changer.

Voici une bonne nouvelle. Nous pouvons alléger, adoucir vos épreuves, si vous nous le demandez. Pourtant, vous seuls pouvez modifier votre destin. Comment ? En évoluant plus ite que prévu. En vous rapprochant de votre Soi Véritable, en vous unissant à lui de sorte que les épreuves prévues pour y arriver deviennent superflues. Alors, dans l’amour profond et inconditionnel pour vous-mêmes, dans la reconnaissance de ce que vous êtes en vérité, vous pouvez dire :

-          Je renonce aux épreuves qui devaient me hisser au plus haut de mon être, puis que j’y suis déjà.

En n’attendez pas d’être parfaits, selon vos critères généralement trop exigeants. Car tout être, même sur les plans élevés, est toujours perfectible. Contentez-vous d’avoir un cœur débordant d’amour, de paix, de lumière, de joie, un cœur ouvert sur le monde entier et au-delà. Et même si de temps en temps vous trébuchez un peu sur cette voie de transformation, ressaisissez-vous, secouez vos robes de poussière du chemin et poursuivez votre route. La porte du paradis que sera la Terre s’ouvre déjà pour vous laisser passer. Pressez le pas. Vous y êtes presque.

Et il en est ainsi.

Extrait de Le Temps des Maîtres – transmis par Marlice d’Allance 2012 recopié par Francesca   aux Editions HELIOS – page 67

Se sentir chez soi sur Terre

Chers amis, chers hommes, chères femmes,

images (6)Cela me remplit de joie d’être avec vous en cette claire matinée. Nous sommes de vieux amis. Nos chemins se sont croisés maintes fois dans le temps et l’espace. Ressentez notre vieille amitié, nous faisons partie de la même famille. Appréciez un moment ce sentiment de familiarité, ce retour à la Maison. Détendez-vous simplement et laissez aller toute tension en vous. Visualisez les tensions s’écouler dans la Terre qui les neutralise. Sentez votre corps se détendre et s’alourdir. Recevez en retour l’énergie de guérison en provenance de Mère Terre et laissez-la entourer vos pieds et vos jambes et circuler dans votre bassin et votre ventre. Sentez-vous soutenus par la Terre. Vous êtes en sécurité.

Ressentez le rythme de la Terre, lent et stable. C’est ce rythme que vous cherchez. Votre âme vient d’une sphère différente, et lorsqu’elle descend, elle doit apprendre à s’ajuster au rythme de la Terre. Votre âme doit demeurer dans un corps et apprendre à utiliser un mental, et cela peut la perturber. L’âme est sur une voie d’apprentissage. Ce n’est pas seulement vous en tant qu’humain qui apprenez, mais votre âme aussi apprend et grandit.

Dans votre âme, vous portez des mémoires douloureuses concernant la vie sur Terre et par conséquent, il n’est pas évident pour vous de faire confiance à la Terre et de vous abandonner à elle. Il peut y avoir un blocage dans votre corps vous empêchant de vous détendre et de vous sentir en sécurité ici. Ce blocage est une énergie, ce n’est pas seulement quelque chose de physique. En réalité, il n’a pas été causé par la Terre, mais par ce qui vous est arrivé dans le monde humain : la négativité que vous y avez vécue, la douleur d’être rejetés et de pas convenir. C’est pour cela qu’il vous est difficile de vous sentir à l’aise ici.

Je veux vous rappeler la vraie nature de Mère Terre. C’est un Ange. Pensez à la beauté des forêts, des océans, des fleurs. Telle est la vraie nature de la vie sur Terre et vous participez à cette majestueuse réalité. Vous êtes comme des fleurs, mais les fleurs ne peuvent s’ouvrir que si elles sont fermement enracinées. Il vous est indispensable de vous sentir chez vous sur Terre pour être capables d’exprimer votre lumière. Je vous invite donc à présent à vous connecter à la Terre, à l’Ange qu’elle est. Ressentez son énergie au fond de votre corps, vous êtes son enfant et vous pouvez vous détendre.

Imaginez maintenant que vous marchez dans un bel endroit naturel. Ce peut être dans une forêt, au bord de l’océan ou dans un désert. Faites en sorte que cette vision soit très réelle et vivante pour vous. Ressentez les éléments de la Nature, le vent, le soleil, l’air. Ressentez le sol sous vos pieds. Asseyez-vous et posez vos mains sur le sol. Permettez à la Terre de vous affecter, de vous guérir, et de vous remémorer votre partenariat avec elle. Votre âme veut être ici, même si elle a été blessée sur Terre, surtout par la peur et les conflits présents dans la société humaine. Mais en tant qu’êtres humains, vous êtes aussi connectés à la nature, à l’harmonie et au rythme qui se trouvent ici. Et si vous étreignez la nature, au dedans et au dehors, il vous est possible d’entendre clairement le message de votre âme.

Vous êtes donc assis sur la Terre. Ressentez de l’énergie venir à vous d’en-haut. Vous êtes en mesure de la recevoir, car vous êtes maintenant connectés à la Terre et à son énergie. Ces deux énergies sont faites pour être ensemble. Laissez à présent cette énergie de votre âme briller sur vous comme un soleil.

Appréciez-la un moment.

Souvent, lorsque vous vous connectez, ou essayez de vous connecter à votre âme, votre mental interfère. Vous voulez obtenir des informations concrètes, pratiques à propos de votre vie. Mais pour recevoir des informations réelles, il est nécessaire d’abord de modifier votre conscience, car le besoin d’information, le besoin de savoir quoi faire proviennent souvent de la peur. D’abord, vous avez besoin de vous détendre complètement, et d’être dans un état de rêverie éveillée, laissez courir votre imagination. Entrez maintenant dans cet état.

Imaginez que vous êtes complètement libres, vous n’êtes pas limités par les lois de la société humaine. Vous êtes des anges, et comme des papillons, vous allez d’une fleur à l’autre. Demandez-vous : « Qu’est-ce qui me donne de la joie dans ma vie ? » Ne pensez pas aux résultats que cela va vous apporter, focalisez-vous seulement sur la joie et l’inspiration que vous ressentez. Il se peut que des choses très simples telles qu’une simple promenade ou passer un moment seuls, dans la tranquillité, vous inspirent. Ce qui est important, c’est de reconnaître le langage de votre âme. Elle ne parle pas d’une voix évidente, à laquelle vous êtes habitués. Vous avez l’habitude de vous parler de façon très sévère, de beaucoup vous critiquer. Vous avez une image mentale de vous telle que vous devriez être et vous vous comparez constamment à elle et vous avez l’impression d’échouer. Mais en fait, le réel problème, c’est de porter un jugement. Ce type de jugement, ce timbre de voix, ne proviennent pas de la nature.

Le langage de votre âme est très différent. Il est très doux. Il offre des suggestions, mais ne veut jamais vous forcer à faire quoi que ce soit. Demandez donc simplement à votre âme : « De quoi ai-je besoin maintenant ? » Et vous pourrez recevoir la réponse sous forme d’une énergie, pas nécessairement en mots. Laissez aller toutes vos expectatives. En tant qu’humains, vos problèmes sont souvent causés par le fait que vous avez un angle mort. Vous avez des croyances persistantes dont vous n’avez pas conscience et votre âme veut que vous sortiez de ces croyances. Cela signifie qu’il vous est nécessaire de lâcher prise de vos convictions les plus ancrées et de vous ouvrir à quelque chose d’entièrement nouveau. Laissez-vous surprendre par votre âme !

Donc, chaque fois que vous avez un moment de tranquillité et que vous avez envie de vous connecter à votre âme, lâchez votre mental et connectez-vous de manière joueuse, spontanée. Telle est la voie de la nature. Vous pouvez le constater chez les animaux et les plantes qui vivent sur Terre. Ils suivent joyeusement le rythme qui est le leur. Ils ne pensent pas au futur, et cependant ils sont parfaitement alignés. Vous faites partie de la nature et de la Terre. 

Pamela transmet Marie Madeleine : Traduction Christelle Schoettel www.jeshua.net/fr

SOYEZ UN PUR CANAL DE LUMIÈRE

images (16)Suite au dernier message sur le jardin intérieur, j’ai reçu plusieurs courriels de personnes qui s’inquiètent pour notre belle planète et qui n’osent pas s’enraciner, de crainte de « siphonner » l’énergie dont Gaïa a besoin pour effectuer sa propre transmutation cellulaire. De même, certains d’entre vous hésitent à se purifier en « nettoyant » leur aura du haut vers le bas, car ils ont peur de transmettre des « énergies néfastes » à notre bonne vieille Terre. 

Or, au contraire, vous ne pouvez imaginer à quel point votre enracinement est important pour l’humanité toute entière ! En réalité, c’est même de par votre disponibilité à canaliser les énergies « discordantes » pour les « épurer » et les « illuminer », que vous participez le plus activement à l’Ascension de la planète tout entière !!! Voici d’ailleurs les précisions que j’ai reçues cette semaine à ce sujet par Bianca Gaïa : 

« Vous êtes le sel de la terre, est-ce que cela vous rappelle quelque chose ? Vous êtes le sel de la terre et la lumière du monde. En ces simples mots, le Christ a su résumer la mission de chaque individu et celle de l’humanité toute entière. « Vous êtes le sel de la terre, et si le sel vient à s’affadir, qui donc l’assaisonnera ? » Comprenez-vous le sens profond de cette interpellation viscérale ? VOUS ÊTES celui ou celle qui peut faire TOUTE LA DIFFÉRENCE ! VOUS ÊTES la saveur même de toute cette expérience qu’est la vie sur terre. Sans votre participation active, sans votre décision de vous incarner ici-bas, la vie elle-même n’aurait plus sa raison d’être ! 

Vous êtes invité, à chaque seconde, à chaque inspiration, à ÊTRE un PUR CANAL DE LUMIÈRE. A capter la lumière dans chacune de vos cellules vivantes pour ensuite en rayonner partout où vos posez les pieds. À emmagasiner le plus d’énergie possible au cœur de tout votre être, pour ensuite pouvoir la transmettre à tout venant, sans jamais vous sentir vidé ou épuisé. 

Imaginez que vous voulez construire un gratte-ciel ou un château en Espagne : plus l’édifice que vous voulez bâtir est gros, plus les fondations devront être solides. Un édifice de 100 étages devra compter plusieurs sous-sols, et pas seulement pour avoir plusieurs places de stationnement étagé… mais pour asseoir ses bases, pour consolider ses assises ! Il en est de même pour ces hautes vibrations que vous aspirez à rejoindre. Si c’est vous qui vous « élevez » vers elles, vous pouvez peut-être goûter à quelques moments d’extase ou de pur délice spirituel, mais ô combien la marche est haute quand vous « retombez » dans votre routine tridimensionnelle ! 

Au contraire, si vous laissez l’énergie de lumière venir à vous, que vous vous appliquez à la faire pénétrer par chacun de vos centres d’énergie pour ensuite aller se « loger », se « cristalliser » dans chaque cellule vivante, c’est tout votre être qui s’illumine et se purifie ! En vous enracinant profondément dans le sol, tout « surplus » ou « excès » d’énergie se transmet donc automatiquement à l’ensemble de la planète qui, vous le savez tous, en a bien besoin ! 

De même, lorsque vous emmagasinez de l’énergie lumineuse dans chaque partie de votre corps, tous les blocages énergétiques, les toxines, les scories et les blessures du passé se voient transmutés, nettoyés et épurés par la paix qui s’installe en vous. Vos pensées elles-mêmes peuvent se voir transformées du fait que vous goûtez chaque jour davantage à l’illumination et que vous reconnaissez enfin QUI VOUS ÊTES ! 

Actuellement, autour de vous pullulent d’innombrables pensées chargées de dualités et de conflits. Vous-même, lorsque vous nourrissez de telles préoccupations ou êtes confrontés à des situations qui vous déstabilisent, avez souvent tendance à « évacuer » ces pensées en tentant de les éloigner le plus loin possible de vous. Si vous parvenez à les entourer de lumière et que vous les projetez jusqu’au soleil afin qu’elles y soient « brûlées » et « détruites », il n’y a aucun problème, tout se passe selon votre désir. 

Mais si vous vous contentez de « faire abstraction » de toutes ces réflexions tourmentées, de les « sublimer » en les chassant de votre esprit, en fait, elles continuent de « roder » autour de vous et de « polluer » les sphères mentales de l’humanité. Vous le savez sans doute déjà, mais certaines de ces pensées se regroupent et finissent par créer des « égrégores », des « masses critiques » de pensées négatives qui, inconsciemment, maintiennent les gens dans la peur, les perturbent et influencent leurs décisions au quotidien. 

Sans que vous vous en rendiez compte, toutes ces pensées de « séparation » d’avec votre Moi divin, toutes ces illusions que vous entretenez de ne pas être encore assez « lumineux » ou assez « parfait » tel que vous êtes, contribuent à ralentir le processus ascensionnel global. 

Toutes vos critiques envers vous-même, vos jugements sur les autres et vos perceptions altérées de la pseudo réalité dans laquelle vous vous emprisonnez agissent sur l’équilibre du système planétaire, comment autant de « virus » et « parasites » qui l’affaiblissent et retardent son ultime « guérison », la création du Nouveau Monde… Ces pensées limitatives qui foisonnent dans votre environnement énergétique, forment ainsi un « dépotoir » d’énergies perturbatrices et aliénantes qui vous « re-contaminent » régulièrement à votre insu. 

C’est d’ailleurs ce qui explique que certaines personnes qui méditent régulièrement, qui atteignent de puissants « sommets » énergétiques ou qui communiquent assidûment avec les dimensions supérieures, se sentent parfois déséquilibrées ou fragilisées sur le plan humain : si vous n’êtes pas assez enracinés, que vous n’avez pas encore « fait la paix » avec vos choix d’incarnation ou qu’il vous arrive de temps en temps de « ressasser » le passé, vous demeurez vulnérables à cet « inconscient collectif » qui vous relie irrémédiablement les uns aux autres ! 

Or, vous pouvez y changer quelque chose. Vous avez tout ce qu’il faut en dedans de vous-même pour « recycler » ces pensées et les transformer en un formidable « combustible énergétique planétaire ». Imaginez ceci un instant : que toutes les pensées « polarisées » de l’humanité en flottement dans la 4e dimension puissent être captées, concentrées, transmutées et transformées en énergie lumineuse. Que les « dépotoirs » de peurs, d’inquiétudes, de limites et de résistances inavouées se voient purifiés par l’intervention collective de tous les travailleurs de lumière… qui choisiraient d’agir tels de puissants « composteurs interdimensionnels» afin de réduire le tout en « purin », en « engrais » énergétique et, ainsi, contribuer à « accélérer » le processus ascensionnel plutôt que de l’entraver ! 

Vous êtes le sel de la terre. Votre intervention fait toute la différence. C’est donc vous qui décidez de la saveur qu’aura votre futur, tout comme celui des générations à venir. À travers votre pur canal de lumière, vous avez la possibilité de reconnecter, aligner et FAIRE UN avec toutes les parties de vous-même, intérieures ET extérieures. Le monde qui vous entoure n’est que le reflet de vous-même : purifiez-vous, illuminez-nous, et enracinez l’énergie ascensionnelle au plus profond de votre ÊTRE et il en sera de même pour toutes les dimensions auxquelles vous êtes relié ! 

Vos pensées créent. Choisissez-les avec circonspection. Nourrissez-les de paix, d’amour et de lumière. Entourez-les de joie et de simplicité. Voyez toutes les résistances et les blocages en vous et autour de vous être dissous et transformés en « compost »… que vous enfouirez profondément dans la terre dans le but d’« enrichir » la qualité du sol et de « fertiliser » les efforts de transmutation de la planète toute entière… 

Pour aller plus loin encore dans cette voie de purification ultime, choisissez de ne voir que le bien et le bon en vous et partout autour de vous. Le « mal » n’existe pas : il n’y a que des humains qui, maladroitement, font de leur mieux pour faire advenir ce qu’ils croient être « le meilleur » dans leur propre existence. Les avenues qu’ils ont empruntées peuvent être discutables, voire même néfastes pour l’humanité à certains égards ; les méthodes qu’ils utilisent peuvent vous paraître douteuses ou même déplorables pour vos semblables, mais si vous tentiez de vous « brancher » seulement sur leur « intention », vous pourriez aisément vous rendre compte que tous ces gens, même ceux qui vous paraissent les plus « controversés », aspirent tous sans exception à une vie de plénitude, d’émerveillement et d’abondance infinie. 

A défaut de rechercher la vie éternelle et l’illumination interdimensionnelle, ils privilégient les outils les plus « bénéfiques » pour eux à court terme, ne cherchant qu’à alléger le poids de leur existence. Certains feront tout en leur pouvoir pour accéder à la richesse et à la « pseudo sécurité » qui en découle, croyant que cela leur permettra de mieux « jouir » de la vie et même, d’en faire profiter leur entourage. En fait, tous, sans exception, s’exercent à devenir « co-créateur » et à « régner en maître » sur la parcelle de terre qui est la leur. Tous, sans en être pleinement conscients, aspirent ainsi à reconnecter avec leur divinité intérieure. Seuls les moyens employés pour y parvenir divergent et vous pouvez convenir qu’ils ne vous correspondent pas personnellement… 

Toutefois, ne sont pas les gestes posés ou les décisions unilatérales qui vous aliènent et vous maintiennent dans ces polarités dualistes, ce sont vos jugements et vos critiques envers ceux qui ne pensent pas comme vous. Ce sont les pratiques même que vous condamnez qui vous maintiennent dans une position d’opposition… qui ne peut qu’alimenter les conflits et engendrer de nouveau la discorde. Revenez donc à l’essentiel : choisissez de ne retenir ce qui vous rend semblable aux autres plutôt que ce qui vous distingue d’eux. Connectez-vous à ce qui, au cœur de chaque individu, vous apparaît comme réellement « compatible » avec votre énergie. 

N’y a-t-il pas, en chaque être humain, tout comme en vous, quelques parcelles d’amour, ne serait-ce qu’envers sa famille et ses amis proches,?  Ne subsiste-t-il pas, en chaque personne, quelques étincelles d’espoir en un monde meilleur où régnerait la paix et l’abondance accessible pour tous ? Tous et chacun ne visent-ils pas à goûter au bonheur sous toutes ses formes, à être bien dans leur peau et à vivre en harmonie avec leurs semblables ? 

Concentrez-vous sur ce qui vous assemble plutôt que ce qui vous différencie et vous distancie les uns des autres. TOUS, vous faites UN avec l’Univers dans lequel vous vivez. Votre paix intérieure est la seule garantie d’équilibre pouvant véritablement se propager à tout le système planétaire au sein duquel vous évoluez. C’est pourquoi il vous faut vous enraciner et prendre bien soin de « recycler » toute pensée perturbatrice AVANT qu’elle n’aille « polluer » l’esprit de vos pairs. 

Ainsi, en vous reconnectant avec le but d’incarnation de chaque personne que vous côtoyez, focalisant votre attention sur la pureté de ses intentions plutôt que les limites de sa personnalité, vous l’invitez à opter pour les meilleures ressources dont il dispose pour mener à bien ses objectifs. En « recyclant » consciemment vos pensées limitatives communes ou respectives, vous favorisez l’avènement de solutions constructives, bénéfiques et justes pour chacun d’entre vous. En ne cherchant plus à « contrôler » ou à « imposer » votre vison des choses, vous ouvrez la porte aux compromis acceptables et permettez de faire advenir « le meilleur » dans chacune de vos vies. En maintenant votre attention sur la lumière qui circule en vous et autour de vous, vous invitez les autres à faire de même et c’est ce qui, ultimement, aura le plus d’impact sur le mouvement ascensionnel déjà enclenché. 

téléchargement (11)Soyez en tout temps un pur canal de lumière. Laissez la lumière vous pénétrer et illuminer chaque parcelle de votre être. Visualisez que l’amour circule en abondance dans vos veines et émane par tous les pores de votre peau. Rayonnez de joie dans toutes les dimensions de votre être ; dans vos corps physique, émotionnel, mental, causal et supra-causal. Aménagez tout l’espace nécessaire en vous-même pour que les hautes vibrations subtiles s’incarnent, se densifient et s’enracinent dans tout votre être, afin qu’elles puissent ensuite fleurir de par toute la planète et dans toutes les sphères de votre vie. 

Votre luminescence s’intensifie à chaque instant. Vous êtes plus qu’un simple canal lumineux, VOUS ÊTES pure lumière et vie éternelle ! Vous êtes cet Être Divin auquel vous aspirez tant à ressembler !  Imprégnez-vous d’énergie christique et vibrez au rythme de la résurrection pascale ! Votre Quintessence s’exprime librement et teinte désormais chacun de vos gestes et chacune de vos paroles. Fusionnez dans l’amour infini, goûtez à la plénitude infinie et rayonnez d’allégresse ! 

… Ainsi, vous reconnaîtrez ENFIN que vous êtes DÉJÀ entrés dans la 5e dimension ! SOYEZ HEUREUX !!! »

 Message de Bianca Gaïa, canalisé par Diane LeBlanc

Le système karmique

 

kryeonJSalutations, très chers, je suis Kryeon du Service Magnétique.

J’aimerais vous expliquer encore une fois ce qui se passe avec le karma. C’est un ancien processus spirituel qui sera toujours avec vous, sur la planète Terre. Il est décrit très succinctement dans quelques anciens systèmes sur la planète. Il fait encore et toujours partie de votre réalité. C’est un système d’énergie qui est en place et qui fonctionne totalement par lui-même, comme tant d’autres choses qui concernent l’énergie vitale. Même si l’Être Humain ne fait rien du tout pour le voir ou le reconnaître, il est toujours présent et il influence ses actions.

Veuillez noter qu’aucun Être Humain n’est « prédestiné » à faire quoi que ce soit sur Terre. La prédestination n’existe pas. Au lieu de cela, vous avez des prédispositions karmiques qui vous incitent à suivre un cheminement plutôt qu’un autre, puisque vous arrivez sur la planète avec un bagage émotionnel qui vous porte à agir de façon automatique. Permettez-moi de vous parler un peu de ce système.

En ce moment, il y a tellement de choses qui sont chambardées, incluant votre propre et libre choix qui peut décider que vous n’avez pas le choix ! Vous êtes en train de livrer une bataille. En effet, si vous permettez à la conscience de masse de renverser la situation, la vibration de la Terre pourrait même en arriver à dicter que le libre choix ou libre arbitre n’existe désormais plus ! Ce serait comme voter pour une loi qui supprimerait le droit de vote ! Voyez-vous à quel point vous êtes puissants ? Vous êtes des anges qui pouvez créer tout ce que vous voulez, pendant que vous êtes sur Terre. Le plus noir des noirs et le plus blanc des blancs sont tous deux sur votre palette de couleurs énergétiques. Vous pouvez faire tout ce que vous voulez. Vous vivez en un temps critique ou décisif.

Les choses ne sont plus ce quelles étaient. Vos anciennes prophéties se sont écroulées. Elles ont été remplacées par votre libre choix actuel. Les Mayas vous ont dit que 2012 sera le début de la montée d’un changement vibratoire pour la planète… Et que ce sera le commencement d’une nouvelle énergie.

L’an 2012 a l’énergie du 11:11. En effet, le 2012 vit conjointement avec le 11:11. Eh oui ! Ce fameux 11:11 que vous voyez un peu partout et à tous moments sur vos affichages digitaux. Il fait partie de la promesse de l’an 2012, c’est-à-dire, de la transition vers une énergie dite plus « positive ».

C’est le début d’un nouveau paradigme.

Vous, Phares de Lumière, vous avez la capacité de naviguer et entrer dans l’ère 2012 avec le soutien de la Terre. C’est une opportunité que vous n’avez jamais eue auparavant. Des changements dont vous n’avez même idée, sont en préparation. Oui, mais je suis en train de brûler les étapes ou extrapoler.

Chaque Être Humain qui naît sur cette planète reçoit immédiatement une empreinte karmique. Dès son arrivée dans la Caverne de la Création, il prend possession de son cristal. Celui-ci est une énergie mémoire qui est alignée avec la Grille Cristalline. Ce cristal fait partie de Gaia. Donc, votre Terre -Mère sait qu’une entité vient d’arriver. Il en est de même pour chacun de vous. Quand vous arrivez sur cette planète, l’énergie karmique est déposée dans votre ADN. C’est là que vous commencez à utiliser l’énergie. L’énergie karmique fait partie du système que nous appelons « la force de vie de la Terre ». C’est le chemin que suit un Être Humain qui ne fait pas de choix ésotériques. Il suit tout simplement « l’ornière du karma existant » qui a été créée par les énergies des dernières expressions vécues avec d’autres, sur la planète. Les Humains se réincarnent souvent à l’endroit où ils ont vécu leur dernière vie sur Terre. Ils suivent souvent la même direction que leur famille. Ils font ce que fait leur famille. Si c’est une famille de fermiers, ils seront des fermiers. C’est une décision facile, puisque c’est une chose qui leur est naturelle. C’est comme une route magnifique et sans obstacle, car elle a déjà été pavée. C’est leur sentier karmique.

Cependant, ce sentier les place souvent devant des défis, à cause de ce qui s’est passé au cours de leurs incarnations précédentes. Au fur et à mesure du déroulement de l’énergie karmique, ils déferont et referont fréquemment des parties de ce sentier. Plusieurs énergies yin et yang se manifesteront. En effet, c’est comme le boomerang qui revient finalement à son point de départ. Tout ceci fait partie d’un système très ancien et d’une vibration spirituelle qui est également très ancienne. C’est une sorte d’automatisme, mais vous n’êtes pas obligés d’utiliser ce système. Écoutez-moi bien, car c’est ici que ça devient intéressant (sourire de Kryeon).

En 1989, j’ai commencé à vous dire que dans cette nouvelle énergie, vous aviez l’opportunité de sortir du karma et de choisir votre propre sentier. Vous êtes des âmes anciennes qui ont une magnificence intérieure, donc, vous avez la capacité de sortir de cette ornière karmique. Vous pouvez prendre cette vieille énergie karmique, la mettre de côté, et la remplacer par une énergie qui est de loin supérieure… Une énergie qui contient une intention et une direction spirituelles pour vous et pour la planète. Vous pouvez dire, « Je veux faire mes propres créations et créer ma propre réalité. Je ne veux plus ce vieux système karmique. » Avez-vous déjà lu ou entendu la phrase « créer votre propre réalité » ? C’est la signification de cette opportunité, et c’est la Convergence Harmonique qui vous a donné ce pouvoir.

En 1989, je suis arrivé avec mon partenaire, et nous avons commencé à vous dire (par channelling) que vous pouviez créer une situation où votre karma sera annulé… que vous pouviez choisir librement la leçon pour laquelle vous êtes revenus ici. Nous avons parlé d’un implant dont nous ne parlons plus jamais. Nous n’en parlons plus, car nous avons remplacé ce mot par ; l’implantation de la permission de sortir de l’ornière ! C’est vous qui choisissez cette permission, avec votre passion et votre vérité, avec votre désir de sortir du karma d’aller de l’avant, afin de choisir l’énergie où vous pouvez créer avec une intention pure.

Le karma est une chose profonde et intéressante. Je vais vous en donner un exemple. Je regarde les âmes de cet auditoire (en Géorgie). Parmi cette assistance, Il y a huit Êtres Humains qui sont ici parce qu’ils sont sortis du karma ! S’ils étaient restés dans l’ornière karmique où ils sont nés, ils ne seraient pas ici aujourd’hui. Leur potentiel karmique de « rendez-vous avec la mort » les aurait déjà emportés. Ils auraient été aux endroits et temps karmiques pour l’expérience potentielle de leur mort. Du fait qu’ils sont sortsi de cette ornière et ont manifesté leurs propres expériences de vie, tous les attributs karmiques se sont détachés. Maintenant, ils sont assis ici, et ce sont eux qui créent leurs propres réalités, non pas leur ancien karma.

Voici où les Humains nous déconcertent, de mon côté du voile. Je viens de vous parler d’une nouvelle qui est puissante et joyeuse. Vous devriez la célébrer. Vous devriez ériger immédiatement une statue en l’honneur de cet exploit, mais vous ne le faites pas, car vous ne savez pas ce que vous avez évité. Qui a le contrôle de votre propre décès ? Que vous a-t-on dit à ce sujet ? Qui est le Grim Reaper (personnification de la mort) ? Peu importe ce que l’on vous a dit, je vais vous dire qui est le Grim Reaper. C’est l’Humain qui décide de ne jamais chercher Dieu ! C’est l’Humain qui se contente de faire seulement « acte de présence », sans chercher à prendre le contrôle de sa vie… Qui se contente de déambuler sur le sentier du karma, en attendant de mourir. Ceci n’est pas un jugement, c’est simplement un fait ou une constatation. Si ces huit Êtres Humains n’étaient pas sortis de la route ou de l’ornière karmique, ils ne seraient pas ici.

Donc, nous disons au débutant qu’il peut laisser aller le karma avec lequel il est né, et commencer a créer sa propre réalité. C’est le cadeau de cette nouvelle énergie. Il vous permet d’entrer dans la conscience d’une nouvelle génération d’Êtres Humains qui choisissent leur propre destinée. Certains disent que c’est un statut d’ascension, un mouvement dans une énergie qui permet de créer par soi-même.

Évidemment, la question suivante est, « Kryeon, que dois-je faire par la suite ? » La réponse est la chose la plus difficile de toutes, « Soyez patients avec le système. » Les Humains ont de la difficulté avec cette réponse. Il faut être patient, car le système doit constamment se mettre à jour avec vos choix. Si vous êtes au début de votre éveil spirituel et que vous commencez à comprendre ce message, vous allez peut-être vouloir commencer tout de suite l’escalade des étapes. Il se peut que votre nouvelle connaissance, votre passion et votre excitation vous portent à « brûler les étapes » – comme vous dites. Vous voulez faire quelque chose dans votre 3-D.

Le vieux paradigme vous amène à penser que vous devez faire des choses physiques, afin de manifester des choses spirituelles. Évidemment, cela fait partie de votre mythologie et de votre histoire, mais ce n’est pas ainsi que fonctionne cette nouvelle énergie. Nous savons Qui vous Êtes et ce que vous essayez de faire. Chaque vérité est unique, et la vôtre est peut-être de commencer à faire rouler une boule qui va finalement vous porter du point A au point B. Vous commencez à voir votre leçon de vie. Vous commencez à vous éveiller et à réaliser que vous êtes vraiment une âme expérimentée.

Parmi celles et ceux qui commencent à ressentir ces choses dans leur for intérieur, plusieurs ont l’impression qu’ils viennent d’acheter un billet pour le train. Donc, ils s’attendent à ce que le train arrive bientôt en gare. Hem ! Je dois vous dire que le chemin de fer n’est même pas encore construit.
Chers Êtres Humains, ne désespérez pas, car c’est vous qui avez initié le processus.
Pendant que vous prenez votre patience à deux mains, pourquoi ne pas prendre le temps d’étudier, d’observer et d’analyser ce qui a changé en vous ? Est-ce que le « royaume de vos pensées » a changé ? Pourquoi ne pas commencer à observer les attitudes des maîtres qui ont marché sur cette planète ? Vous allez peut-être continuer leurs oeuvres, car les nouveaux outils de cet âge sont justement « la maîtrise » !

Voici une vérité (parmi tant d’autres) ou une définition de la maîtrise. La Maîtrise signifie ; annuler le karma et passer de l’ancienne énergie à une autre, pendant la même incarnation ou réincarnation – selon votre choix des mots ! Les outils pour ce faire sont là, sur la Grille Magnétique. Ils sont inclus dans la Grille Cristalline. La mémoire de cette planète est en train de changer, car elle doit s’adapter aux maîtres qui portent votre nom. Plusieurs Êtres Humains s’éveillent en ce moment, et ils font des choses que seuls les anciens maîtres ont faites. Ils les ont faites pour eux-mêmes, puisque c’est ainsi que le système fonctionne. En passant, c’est ce qu’enseignent les anciens maîtres qui sont ici, dans ce temple où vous êtes assis. Pensez-y.

Voilà pourquoi nous vous suggérons d’imiter ces maîtres qui ont marché avant vous sur cette planète. Qu’ont-ils fait de plus que vous ? La première chose est… Rien du tout ! Ils étaient tous des Êtres Humains. Ils n’étaient pas des créatures supérieures. Ils ne sont pas nés d’une manière différente de la vôtre. Celui qui a dit qu’il était le fils de Dieu a été très clair à ce sujet. Il a dit, « Je suis fils de Dieu, et tout ce que Je Suis, vous l’Êtes ! » Son message s’adressait plutôt à la manifestation. Il avait pour but de vous aider à comprendre que vous avez la même magnificence intérieure que lui. Bien entendu, ça n’allait pas très bien avec la culture de son temps, et les conquérants de sa terre natale l’ont tué.

Je veux vous dire qu’il a enseigné ce que peut faire la maîtrise. Vous pouvez changer la matière. Vous pouvez régénérer l’horloge biologique de votre ADN. Vous pouvez créer des guérisons qui sont au-delà de ce que vous pensiez pouvoir faire. Tout provient du Soi -Supérieur qui est en vous-mêmes. L’énergie des maîtres est avec vous, et leur venue sur Terre avait seulement pour but de vous montrer et vous enseigner que vous avez la capacité de faire de même.

Channelling présenté à McCaysville, Géorgie, USA, le 7 juillet 2007

Ce texte est adapté au lectorat, car l’ambiance ou l’énergie d’une canalisation en direct est différente.

LA DÉCOUVERTE OU RÉALISATION DE VOTRE PROPRE SPIRITUALITÉ
Kryeon,

Écouter le LIVE AUDIO Site source : http://kryeon.oldiblog.com

123

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...