Là où nous avons échoué

 

Nous avons échoué auprès d’enfants qui n’ont aucune conscience morale et se rendent à l’école armés jusqu’u dents, nous avons aussi échoué auprès d’enfants qui ne connaissent pas la différence entre le bien et le mal, qui ne s’intègrent pas, qui ne s’entendent pas avec les autres, ou qui passent à l’acte. Nous avons échoué auprès des jeunes d’abord intégrés dans un programme éducatif spécial puis en dernier recours, mis sous traitement médicamenteux. Nous avons échoué auprès de nos gamins qui vivent de chimères, qui passent d’innombrables heures devant des jeux vidéo et à naviguer sur le net.

Nous avons échoué parce que nous tentons tous de les guérir sur les plans cognitif, intellectuel et rationnel. Et pourtant, les blessures de ces jeunes affectent le plan énergétique, spirituel. Et c’est là qu’il faut les guérir.

1 enfant indigo

Nos enfants viennent en ce monde pour servir de canal très pur à la lumière t à l’amour de Dieu. Ils débordent de cet amour et de cette lumière ; leurs âmes, très anciennes, sont encore toutes chaudes du souvenir d la connaissance éternelle et universelle. Ils disposent du savoir et de la vision d’un univers de perfection joyeuse et harmonieuse.

Ils viennent empreints de cette perfection et sont projetés dans cet univers sauvagement imparfait. Intuitivement, à l’intérieur, ils savent parfaitement ce qui est bon et juste. Extérieurement, ils subissent tout ce qui est mauvais et vil en ce monde.

Leur cœur et leur âme se chagrinent quand ils prennent conscience de cet immense schisme entre la perfection et la sainteté de leur source, et l’existence meurtrie et tourmentée qu’ils découvrent ici-bas. La considérable disparité qu’ils perçoivent entre la perfection qu’ils connaissent intrinsèquement et l’imperfection de l’expérience terrestre les afflige durement. Ils deviennent comme des vases fracturés, incapable de contenir la lumière, de sustenter l’énergie sacrée de Dieu. La vie sur Terre les écorche aussi sur le plan affectif. Malgré notre immense désir de les protéger, il est impossible de sauvegarder nos petits des peines, réelles ou imaginées, que le quotidien leur inflige délibérément ou involontairement.

Pour la plupart des adultes, la plus grande douleur et la plus amère solitude proviennent du fait que par leurs actions ou leurs pensées, ils se dissocient, se séparent de Dieu. Pour nos enfants, la plus grande souffrance, l’angoisse et la solitude existentielle proviennent du fait que, en dépit de leur désir désespéré de demeurer connectés à Dieu, les forces discordantes de l’existence terrestre entraînent éclatement et séparation.  Bien qu’on les décrive comme très brillants, précoces, sages au-delà de leurs années, ils sont souvent perçus comme malheureux, rageurs et dépressifs. On dit d’eux que ce sont des enfants difficiles présentant des problèmes à l’école et à la maison. On les affuble de diagnostics tels que trouble s de l’apprentissage, hyperactivité et déficit d’attention….

Notre précieuse jeunesse, mérite d’être soulagée de ses maux et d’affirmer pour elle-même et pour nous, l’unité de l’âme universelle. Les jeunes ont besoin de nous apprendre que l’illumination vraie est de savoir qu’il n’y a jamais eu aucune séparation ; qu’il n’y a que l’Unité avec Dieu et avec l’Univers.

Alors comment guérir nos enfants ?

Pour transmuer les comportements négatifs, il faut au préalable en déterminer l’origine. Et cette cause des agissements négatifs se situe chez nos jeunes sur le plan énergétique, spirituel, à l’endroit même où ils sont blessés. Si nous drainons l’énergie des contusions émotionnelles d’un enfant, elles sont vidées de leur charge. Dès lors, le traumatisme n’a plus d’énergie. Le petit  peut alors guérir, et le comportement négatif cesse. Le flot de lumière et d’amour filtre à nouveau. La colère, le chagrin, la peur, la méfiance, le désespoir, l’angoisse, la honte, l’insécurité, l’égoïsme, le deuil, la panique, le sentiment d’infériorité, la haine, l’indignation, le ressentiment, a jalousie et la culpabilité. Chacune de ces meurtrissures peut être présent non seulement dans le corps émotionnel, mais aussi en un point spécifique du corps physique, provoquant ainsi une maladie physiologique.

Le parent n’est pas le guérisseur et il n’impose pas non plus de cure à l’enfant. Il agit plutôt en tant qu’auxiliaire ou assistant aimant et secourable, en vue de la guérison et de la transformation qui émaneront de la conscience et de l’énergie de Dieu, et de l’univers qui englobe l’âme de l’enfant et qui est englobé par elle. La guérison spirituelle survient promptement.

Pour l’heure, nous connaissons l’origine de la souffrance de nos enfants, nous avons où elle réside, nous connaissons le lieu sacré, au tréfonds du plus profond se situant au cœur de l’intérieur, où nous devons nous rendre pour activer la guérison.  Car seule la guérison des blessures affectives de notre jeunesse permettra à notre monde de s’élever vers une dimension supérieure, vers un plan de l’âme, de la vibration, transcendant. Accéder à cette dimension élevée sous-entend que tous, nous disposerons d’une sagesse et d’une compréhension plus vastes ; que nous saurons au-delà du savoir et que nous verrons au-delà de la vue, que nos facultés sensorielles seront plus fines ; que notre conscience sera plus évoluée ; que nous serons tous plus pleinement immergés en l’énergie-Dieu et reflèterons davantage la Lumière-Dieu. Alors, et seulement alors, notre monde pourra transcender les limites du présent pour passer à un espace-temps où la guérison universelle pourra avoir lieu, où l’espoir et la promesse séculaires d’un monde parfait pourront se réaliser. « Et les petits enfants seront leurs guides ».

Lorsque nous guérirons les traumas affectifs de nos enfants, là où ils se situent, sur le plan spirituel ou énergétique, alors ceux-ci seront guéris de leur souffrance ; dès lors, ils redeviendront sains et entiers.

Ils pourront alors dire « Plus Jamais » Et plus jamais n’aurons-nous à assister au drame d’enfants exprimant leur douleur par un comportement aberrant, criant leur angoisse avec des armes dans les cours d’école. Alors nos enfants nous conduiront au monde parfait qu’ils connaissent et qu’ils entrevoient.

A ce sujet, June Jordan, disait un jour :

« Pour secourir nos enfants, il faudra les laisser nous sauver du pouvoir que nous représentons ; il nous faudra croire à la différence qu’ils incarnent à jamais.  Et il faudra leur accorder le choix, sans craindre la mort, afin qu’ils viennent et fassent comme nous, ou qu’ils viennent et que nous les suivions, afin qu’un tout-petit nous ramène à l’enfant que nous serons toujours – vulnérable, avide et affamé d’amour et de beauté ».

Sauvons nos enfants…..

Vous pouvez reproduire librement cet article et le retransmettre, à condition que vous en respectiez l’intégralité et de citer l’Auteur-Source Francesca : http://devantsoi.forumgratuit.org/

La révélation d’un contact avec les Dévas

 

Il n’existe pas de méthode facile pour parler avec les Dévas ou avec votre Soi profond en dix leçons ou en deux week-ends. Dans les civilisations industrielles, les gens attendent et désirent des résultats immédiats, mais la vraie communication vient de notre propre être et de notre vie dans le Tout. C’est plus quelque chose que nous devenons au cours de notre existence que quelque chose que nous apprenons. Ce que nous communiquons en réalité, c’est ce que nous sommes, une approche globale de sa vie, des autres et de nous-mêmes. Chacun de nous peut parler avec les Dévas. 

femme1

Parfois, la voix intérieure disait des choses que je n’avais encore jamais entendues, comme : 

« Ce matin le soleil brille sur les pages sur lesquelles tu es en train d’écrire et jette de longues ombres tremblantes. La plus grande partie de ce que fait l’homme jette de longues ombres et, comme dans le mythe de Platon, il prend ces ombres pour la réalité et il leur infuse tous les jours une vie fraîche. Quand il refuse de croire plus longtemps en elles, le tissu de lumière et d’obscurité devient de moins en moins distinct et se change graduellement en pure lumière. Vous aurez encore un monde de contrastes, mais ce seront des contrastes de couleurs non de noir et blanc, à la place d’une obscurité mêlée de pesanteur. L’étendue de la lumière sera immensément plus grande, et les surfaces ne feront plus que refléter, mais émettront la lumière de l’intérieur. Les surfaces elles-mêmes ne sont pas statiques ; ce sera un tableau mouvant, impossible à peindre par un artiste avec son matériel actuel. Les artistes seront artistes du vivant, et le tableau sera aussi large que l’univers 

Le pouvoir de la paix, qu’est-ce qui pourrait être plus fort que la paix. Plus profondément en elle, vous êtes à l’abri des tempêtes et vous ressentez ma paix comme une douce pluie qui tombe autour de vous. Encore plus profond et pas une feuille ne bouge ; c’est comme si le monde était pétrifié et attendait, dans l’expectative d’une tranquillité encore plus grande. Mais plus profondément encore la pétrification du monde s’est évanouie, et il y a de nouveau du mouvement, le plus léger, le plus aérien  et le plus subtil des parfums, le plus faible des bruits, seulement des traces d’une couleur étincelante – le tout contenu dans cette inébranlable tranquillité. 

Puis ce mouvement cesse et nous passons à un monde informel où sont en attente les semences, les potentialités de tous les autres mondes. Ce pays, vous ne pouvez pas le sentir, vous ne pouvez ni le voir ni l’entendre, mais vous savez que dans sa vibration contrôlée est la puissante et explosive force de l’amour avide de s’exprimer, attendant dans le creux de ma main, dans une paix sans précédent. C’est un monde de tremblement. Y entrer signifie s’abandonner à rien, à tout, glisser dans une coupe pleine d’amour et se laisser aller dans la texture arachnéenne d’on ne sait quoi, et dans cet abandon, être transporté par la puissance qui jaillit des profondeurs du Dieu d’Amour…. 

La vie sur Terre est très importante pour votre croissance. C’est mon terrain d’essai, l’escalier qui ramène vers moi, et l’acte qui rend possible ce privilège sacré est pour moi d’une beauté sans limites. Rien n’existerait sans un acte de création, et c’est peut-être pourquoi le mental limité a dégradé cet acte de la sexualité plus que tout autre. 

Je recevais des idées bien nettes qui m’aidaient à voir la puissance de l’esprit, car j’étais très orientée vers le mental et j’avais besoin d’être tirée de mes ornières rationnelles. 

Le mental qui déchire en pièces, analyse, critique, théorise, est comme un cancer ; la force vitale de croissance y est hors de contrôle… Mais que la mentalité du monde soit distordue ne signifie pas que le mental ne soit d’aucune utilité. Avec ma force de vie à la leur source on obtient une raison qui règle l’univers et la course des étoiles, jusqu’à la plus petite structure d’un grain de sable, si parfaitement, de façon si belle que chaque cheveu de chaque tête a un nombre, une destinée, un plan et une couleur. 

Présence, mais Lui/Elle/Cela était beaucoup plus, plus proche, plus un Bien-Aimé, et le devenait de plus en plus. Pour combattre ma tendance à chercher refuge dans l’action extérieure et dans les opinions des autres, l’accent était constamment mis sur le choix de la voie intérieure : 

La voix intérieure est douce et aimante, d’une douceur incroyable ; les voix extérieures sont dures, stridentes. La voix intérieure est pleine d’amour pour toi et pour toute chose ; les voix extérieures sont pleines de sollicitude pour le faux moi, les fausses valeurs, pour les choses qui abaissent la divinité de l’homme. La voix intérieure parle d’un seul propos ; les voix extérieures ne savent pas ce qu’elles cherchent – d’abord une chose, puis une autre, mais toutes abaissant la dignité de l’homme. La voix intérieure invite l’âme à la perfection ; les voix extérieures conduisent aveuglément à la destruction. La voix intérieure parle de beauté ; les voix extérieures en appellent froidement aux faits. La voix intérieure tient la vérité pour un noyau à protéger ; les voix intérieures tordent la vérité dans un moule d’où viendront toutes les erreurs. La voix intérieure se rattache à la destinée de tous ; les voix extérieures se consacrent entièrement à l’avancement d’une seule personne.. 

livre

Extrait du livre : « La Voix des Devas » – L’essence consciente des végétaux de Dorothy Maclean – aux Ed. Ariane sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/     

 

SOYONS NOUS-MÊMES

 

 Il nous arrive d’être au contact d’êtres chers, qui semblent ne pas vouloir comprendre qui nous sommes. Ils semblent tout mettre en oeuvre, consciemment ou non, pour que nous nous empêchions d’être nous-mêmes. Nous leur prêtons alors un pouvoir sur nous qu’ils n’ont pas.

Nous leur reprochons avec plus ou moins de véhémence et violence : 

«Tu m’empêches de faire ceci ou cela, tu coupes ma spontanéité, tu me déchires le Coeur, car tu m’empêches de donner l’Amour fraternel que je me dois de répandre». Restons en Paix et Bienveillant avec Foi, mais toujours dans l’expression de la Vérité, car Bien souvent c’est la peur qui les étreint, ou parce que leur manière d’interpréter est erronée pour bon nombre de raisons. 

energie féminine

Aussitôt que nos larmes ont séché, écoutons notre Conscience, ne nous avait-elle point alerté ? Ne le savions-nous pas ? Bien souvent, avant de nous engager dans nos actions, nous avons cette intuition qui nous fait nous dire, trop souvent après coup, «je le savais». Cette phrase est lourde de sens, elle exprime que oui, nous le savons nous avons juste à développer cette fabuleuse aptitude intrinsèque que nous avons tous en nous. 

Poursuivons avec foi notre marche en avant sur la reconquête de soi. Ne pas être soi-même, ne pas écouter la justesse de son Coeur qui permet de révéler l’ego ou les peurs ignorantes d’autrui, nous ferait être mal, mal avec soi-même, mal avec les autres…combien de temps encore pourrons nous donner le change ? Combien de «temps» encore devons-nous nous infliger un tel poids ? Cela va à l’encontre de ce que nous sommes, de notre Conscience, au point de créer nos propres «malheurs» et autres «maladies». 

Peu importe leur réaction, faisons ce qui sonne juste en notre Coeur aimant. Si ma femme ne supportait pas ma fraternité, alors c’est que nous ne vibrons pas sur le même champ. Lorsque j’Aime ce qui est mon bonheur et le bonheur de l’autre, si son bonheur est de me voir être quelqu’un d’autre que moi- même, alors je n’irai pas jusqu’à trahir ma Conscience pour satisfaire son ego ou ses peurs. Ce qu’elle veut, ce n’est pas mon bonheur, mais l’inverse, et ce faisant, elle se fait souffrir elle-même. 

Nous pouvons nous poser ces questions :

Suis-je en train de flatter l’ego, la peur ou l’ignorance de l’autre ? Suis-je prêt à donner ma vie pour la Vérité de ma Conscience ? Ou Bien dois-je me prostituer ? Me trahir ? Me tuer à petit-feu ? Dois-je donner mon cou aux dents acérées des «vampires» ? 

Des vampires énergétiques se nourrissant consciemment ou non de notre énergie vitale ! De nos émotions ! De nos peurs ! Parce que nous leur permettons ! Ils nous ne donnent pas les leurs, nous les absorbons, nous les faisons notre. Une fois épongés, ils ont l’illusion de se sentir mieux. Et nous ? Nous dépérissons sans vraiment comprendre pourquoi, sans vraiment le savoir. Notons que lorsqu’il nous vient l’instinct de leur confier nos peurs ou autres angoisses…ils nous fuient ! 

Nous devons apprendre le détachement, car celui-ci nous permet d’être beaucoup plus efficaces. En effet, détachés, nous n’absorbons plus les failles des autres, donc nos actes, nos paroles et nos pensées sont faits avec le recul nécessaire. Ce qui nous permet d’assister autrui avec plus d’efficacité. Nous apprenons, nous, entités Spirituelles vivant l’expérience humaine, nous expérimentons, sans cesse, tout simplement. 

Maintenant que nous avons la Lumière du savoir qui éclaire si intensément la noirceur de l’ombre (et non l’inverse), nous devons avec Sagesse, l’expérimenter dans l’action au quotidien. L’inaction ne provient pas du manque de volonté. L’inaction provient du manque de «remise en question».

La volonté n’intervient qu’après la prise de Conscience occasionnée par la «remise en question». Remettons-nous en question, ayons le courage de vivre l’intuition, l’Amour sans condition…aucune. Retrouvons le pouvoir d’être nous-mêmes sans le regard larmoyant, violent, riant ou de pitié de l’autre, ils sont nos frères ou soeurs, ils sont le miroir de nos propres failles. 

Nous n’avons aucun ennemi autre que nous-mêmes. Ceux qui pensent nous stopper sont, même sans le savoir, nos meilleurs éducateurs. Ils ne sont que le reflet de nous-mêmes. Soyons Bien avec nous-mêmes, nous serons Bien avec le monde. Nous sommes notre meilleur ami. Pour cela nous avons juste à prendre la simple décision, là, ici, maintenant.

Extrait du livre :  L’ETRE INTERIEUR SUR LE BLOG DE FRANCESCA

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/       

 

Nous recevons de L’aide intérieure et extérieure à la Terre

 

Il n’est pas nécessaire de vous rappeler à quel point votre société est en train d’évoluer, de changer, et combien tout bouge autour de vous et en vous.

Cela ira de plus en plus vite, donc nous aimerions vous dire ceci :

Quoi que vous puissiez entendre autour de vous et dans tous les pays du monde, quoi que vous puissiez vivre par rapport à votre planète Terre, n’ayez aucune crainte ! Le Plan Divin pour la planète Terre commence son accomplissement et vous faites partie de ce Plan Divin.

terre

La transformation est en route

À partir du moment où vous accepterez votre destinée et où vous accepterez de faire réellement partie de ce Plan, tout sera beaucoup plus facile pour vous. Plus vous générerez des peurs dues à l’incompréhension et à tout ce qui se passe dans le monde, plus vous aurez des difficultés à intégrer la Vibration et la Conscience qui vous mènent inexorablement vers une destinée totalement différente.

Vous avez pu constater que plus rien ne va sur votre monde. La nature elle-même a des soubresauts, tout simplement comme si elle ne comprenait plus les cycles de vie ; donc, la nature elle-même évolue et se transforme.

Vous avez également pu constater que tous ceux qui ont pour mission de gérer vos petits États qui, finalement, n’ont aucune importance, sont dans l’incohérence ; ils se cherchent eux-mêmes ! Ce n’est pas forcément de leur faute, car ils sont pris dans un cercle vicieux qui ne leur permet plus de trouver leur propre chemin.

Nous les aidons cependant considérablement ; certains l’acceptent, d’autres ne l’acceptent pas parce qu’ils veulent servir d’autres énergies, d’autres vibrations.

Pourquoi certains chefs de gouvernement commencent-ils à vouloir changer la façon d’être, la façon de vivre, et en général la politique dans leur pays ? Parce qu’ils ont compris, avec l’aide de leurs frères galactiques, la destinée merveilleuse de la planète Terre ; ils ont compris qu’ils devaient réellement s’aligner et servir la Lumière. Nous les aidons et nous les aiderons encore de façon considérable.

Sur la planète Terre, il y a une autre catégorie d’êtres qui sont, d’une certaine manière, asservis par des entités qui ne sont pas amicales. Ces entités leur donnent encore et encore tous pouvoirs.

Tant que l’être humain n’a pas dépassé un certain stade, il a besoin d’avoir du pouvoir, notamment du pouvoir sur les autres. Il a besoin de l’énergie argent et de tous les plaisirs que lui offre la matière, plaisirs bien fugaces, plaisirs à la limite inexistants.

Le chemin de Lumière

Le seul plaisir, le seul bonheur qui peut être offert à un être humain, c’est de découvrir réellement qui il est, de découvrir le merveilleux chemin qui s’appelle « chemin de Lumière », le chemin de la vraie spiritualité.

plaisirsÀ cette époque, il y a comme une séparation des eaux : de plus en plus d’êtres s’éveillent et perçoivent la Lumière en eux ; bien sûr, ils ne la perçoivent pas en réalité, mais ils sentent, avec une force intérieure, quelle est réellement leur voie.

Bien sûr, il faut encore que l’humanité s’éveille un tout petit peu avant que le grand pas soit fait, que le grand cycle de la vie se transforme.

Vous perdrez tous vos repères existentiels, que ce soit au niveau de vos relations avec vos proches, au niveau de vous-même et de vos relations dans le monde du travail. Vous arriverez à ne plus bien vous comprendre et cela pourra générer un peu d’inquiétude. Vous perdrez vos repères à tous les niveaux, mais c’est nécessaire pour aller vers le renouveau, vers une autre conscience, vers une autre façon d’être, de vivre, de penser et d’aimer.

Nous disons « demain » sans préciser la date, car le temps n’existe pas là où nous nous trouvons, tout du moins il n’a pas la réalité qu’il a sur votre monde de troisième dimension. Donc demain l’être humain sera différent ; il aura découvert la chose la plus importante : l’Amour ! Il aura tout d’abord découvert l’Amour en lui, et à partir du moment où il aura découvert cet Amour Vibration en lui, il le découvrira petit à petit chez tous les êtres qui croiseront son chemin.

Rayonnez de Joie et d’Amour

Dans le nouveau monde, les êtres devront être beaucoup plus dans la Fraternité et l’Amour.

Donc allez de l’avant, ne vous laissez pas freiner par tout ce que vous pouvez entendre ! Essayez le plus possible d’être positifs afin de pouvoir rayonner. Sur les sphères où nous vivons comme sur nos immenses vaisseaux, la Joie demeure. N’oubliez que la Joie est la petite sœur de l’Amour ; si vous n’êtes pas dans la Joie, vous ne pouvez pas être réellement dans l’Amour ; il se peut que vous soyez trop timides pour manifester cette Joie et cet Amour.

Donc, soyez dans la Joie ! Le monde a besoin d’êtres qui sont dans la Joie, il a besoin d’êtres qui rayonnent la Joie et la Vibration Amour, comme la Sérénité.

Regardez dans vos villes comme les êtres sont tristes, comme ils souffrent ! Il n’y a pas le reflet de la Lumière sur leurs visages ! Vous pouvez faire quelque chose pour eux : lorsque vous les croisez dans la rue, soit esquissez un petit sourire en les regardant, ou simplement envoyez-leur tout votre Amour et votre Lumière.

Votre monde est triste, votre monde souffre, et nous faisons tout ce que nous pouvons pour aider afin que la tristesse et la souffrance s’effacent de plus en plus de cette planète, c’est-à-dire qu’elles ne soient plus générées par les êtres humains.

Tous les règnes sont précieux pour l’équilibre de l’humanité

Cependant, il n’y a pas que l’humanité qui souffre ; la nature souffre, les animaux souffrent ; combien d’animaux sont-ils détruits par la cupidité des hommes ? Les hommes n’ont pas compris que le règne animal et les autres règnes sont précieux pour l’équilibre des êtres humains.

terre1Lorsque vous aurez décimé tous les animaux de vos forêts, et même des pays où il y a des grands mammifères et des grands animaux, pour vous étaler et prendre davantage de place dans leur propre environnement, lorsque vous aurez décimé tous les poissons vivant dans la mer, lorsque vous aurez détruit les forêts, vous vous sentirez tellement seuls, tellement démunis ! Cependant nous vous aidons afin que cela n’arrive pas.

Nous aimerions ajouter : si vous deviez vivre sur un monde où il n’y a plus d’animaux, où la végétation est presque totalement détruite, salie par l’inconscience des hommes, souillée par tous vos déchets, s’il n’y avait plus de poissons dans les mers, la nature et la planète seraient d’une telle tristesse que l’être humain ne pourrait pas survivre. Pour que l’être humain puisse survivre sur une sphère, il faut qu’il y ait l’équilibre.

Pourquoi, sur cette planète, les Dieux Créateurs et les Grandes Hiérarchies de Lumière ont-ils implanté les divers règnes ? Pourquoi y a-t-il tellement de diversité, de beauté et d’harmonie sur votre planète ? Quel est l’être humain qui n’a pas été rempli d’admiration devant un magnifique paysage, devant la beauté d’une mer calme, devant des forêts magnifiques, devant des fleurs de mille couleurs ?

Si vous enlevez tout cela du regard des hommes, sur quoi se portera leur regard ? Sur rien ! Ce sera d’une tristesse tellement immense que l’être humain ne pourra pas survivre.

L’aide intérieure et extérieure à la Terre

Nous le disons encore une fois, n’ayez pas trop de crainte. Nous veillons à ce que vous arrêtiez la destruction en masse de tous les règnes ; nous veillons à ce qu’un seuil ne soit pas dépassé ; nous veillons à ce que les êtres humains commencent à comprendre que la planète Terre est, comme nous l’avons déjà dit, un vaisseau spatial, qu’elle est « votre » vaisseau spatial. Nous veillons à ce que l’être humain ne détériore pas totalement la Terre, parce que si elle appartient aux habitants de sa surface, elle appartient également aux habitants qui vivent à l’intérieur.

Il ne faut pas ignorer que la vie existe d’une façon très forte et très spirituelle à l’intérieur de la Terre ; alors certains êtres venant de l’intérieur de la Terre travaillent également de concert avec nous pour protéger la Vie.

Comme nous vous l’avons déjà dit, et nous voulons le répéter, croyez-vous que si nous n’avions pas été là pour dépolluer votre monde, entre autres de la radioactivité, qu’il y aurait tant d’êtres humains sur la planète Terre ? Énormément d’êtres humains n’auraient pas pu vivre !

Nous avons dépollué beaucoup de sites. Nous nous trouvons parfois au-dessus de vos centrales atomiques, mais vous ne nous percevez pas parce que nous travaillons essentiellement la nuit. Nous avons beaucoup travaillé sur Tchernobyl, sur Fukushima et sur d’autres centrales dans d’autres pays, centrales dangereuses pour les êtres humains.

La chaîne de la Vie, la chaîne de l’Amour

Il doit en être ainsi, et nous devons aider comme vous devez aider. C’est la chaîne de la Vie, c’est la chaîne de l’Amour, c’est la chaîne de l’Univers ! Vous et nous sommes tous reliés en permanence et c’est pour cela que nous nous devons assistance, Amour et bien évidemment respect.

Votre monde aura encore des soubresauts, il se secouera ; la planète Terre se secouera peut-être davantage et d’une façon plus brutale pour montrer aux humains qu’ils ne sont pas les rois du monde et pour leur faire comprendre leurs graves erreurs.

Quoi qu’il advienne, restez centré en vous-même, n’ayez aucune peur car nous sommes là ! Même si vous ne nous voyez pas, tout du moins pour l’instant, nous veillons sur la planète Terre ! Il n’y a pas que nous qui veillons sur la planète Terre, il y a aussi des êtres qui ont pour mission d’intégrer la planète, c’est-à-dire de vivre parmi les hommes ; ils aident les humains parce qu’ils travaillent et vivent parmi eux sans qu’ils puissent les déceler, ni comprendre à qui ils ont réellement affaire.

Certains de ces êtres passent par la naissance, ou ont simplement la capacité de se créer momentanément un corps pour se trouver parmi les humains. Cependant, ceux qui se créent un corps doivent aller se régénérer relativement souvent sur les vaisseaux, mais cela se fait généralement la nuit.

La nuit, il se passe beaucoup de choses que vous ne pouvez soupçonner, que vous ne pouvez voir. Même vous, enfants de la Terre, voyagez la nuit ! Votre corps de matière reste dans votre lit, mais une grande partie de vous-même, au niveau de la conscience, non seulement voyage mais apprend, et d’une certaine manière continue à aider. Vous pouvez voyager avec votre corps astral ou avec une partie de votre conscience.

terre2

Aimer la Vie !

Nous voudrions ajouter l’essentiel : depuis de très nombreuses années terrestres nous sommes près de vous. L’essentiel de l’enseignement que nous souhaiterions vous voir retenir, c’est simplement de vous aimer, d’aimer la vie, même si elle vous bouscule ! Aimez la Vie ! Essayez de toutes vos forces d’aimer tous ceux qui vous entourent, en essayant de les voir au-delà de l’humain qu’ils sont.

Généralement, Enfants de la Terre, les êtres qui ont des relations difficiles avec vous sont souvent des êtres qui souffrent, alors si vous allez au-delà de leurs réactions parfois un peu difficiles, incompréhensibles ou réactives, non seulement vous vous aidez vous-même parce que cela vous permet de donner encore beaucoup d’Amour, mais cela permet également à l’être qui est en face de vous, de grandir et de s’apaiser.

Donc chacun de vous est missionné, et la plus belle mission qui puisse exister dans l’univers est la mission de l’Amour. La Terre et les mondes ont été créés dans l’Amour. Toute Création réelle, harmonieuse et d’une grande beauté, ne peut être créée que dans l’Amour ! Alors, à votre tour, essayez en permanence de générer cet Amour qui grandira assurément en chacun de vous.

Vous êtes à la porte du grand changement ! Ne la laissez pas se refermer sur vous ! Bien au contraire, ouvrez-là grand afin de pouvoir passer en conscience, avec Confiance et Foi, Joie et Sérénité, dans le nouveau monde que vous attendez tous et qui vous a été promis ».

Message reçu des Êtres de Lumière par

Monique Mathieu www.ducielalaterre.org

Travailler avec les miroirs

Après la forme et la composition des miroirs magiques, qu’en est-il de leur utilisation ?
Commençons par la base : le magnétisme.

En astrologie, le magnétisme est une fonction typique d’Uranus, planète inconnue jusqu’en 1781. Elle est le plan supérieur de Mercure, utilisée auparavant mais à un degré différent. Pour moi, Mercure est plus électrique (énergie venant de l’extérieur) que magnétique (énergie produite par la magnétite, roche composée de neuf minéraux, dont le corps humain contient quelques parcelles). Je précise que cette remarque n’a rien de scientifique mais n’est due qu’à mes ressentis personnels.

La première qualité du miroir magique est donc son magnétisme, c’est-à-dire sa capacité uranienne à capter et à émettre.

miroir

Uranus étant une planète très magnétique, nous pouvons faire appel à elle pour nous aider dans ce travail. Il suffira alors de procéder par analogie avec tout ce qui concerne Uranus : par exemple, sa couleur, sa pierre, son métal, son encens. Chaque élément amplifiera l’énergie du travail mais découvrons nous-même ce qui s’harmonise le plus avec elle car, dans ce domaine, les avis divergent. Je pense que cela est dû au ressenti différent de chacun. Donc, à nous de nous fier à notre intuition.

Pour charger un miroir en magnétisme, il suffit de lui envoyer de l’énergie en la visualisant, de préférence avec la main droite (en principe, la main droite émet et la main gauche capte), pendant 5 minutes, durant quelques jours, jusqu’à ce que nous sentions qu’il est suffisamment chargé. Si le miroir se décharge (les résultats deviennent moins probants), il suffit de le recharger de temps en temps. S’il s’agit d’un miroir acheté dans le commerce, il est utile de le purifier avant de le charger, en le passant sous l’eau courante. 

Le travail avec les miroirs

Une fois le miroir chargé, nous pouvons commencer à travailler. Concrètement, les miroirs favorisent l’apparition d’images, d’abord nuageuses puis plus précises. Mais il existe plusieurs types de travaux.

Ainsi, en analogie avec les planètes, les miroirs peuvent :
Nous aider à développer notre intuition (en rapport avec la Lune). Pour cela, il suffit de poser au miroir la question qui nous intéresse avant de nous endormir, de nous regarder dans le miroir, le lendemain, au réveil, et de laisser faire. La réponse nous arrivera. Mais pour bien rester dans les énergies lunaires, évitons surtout de rationaliser pour ne pas tomber dans celles de Mercure. Faisons confiance à nos ressentis plus qu’à notre intellect. Comme avec chaque planète, nous pouvons ajouter tout objet ou vêtement en analogie avec la Lune : couleur, pierre, végétal, jour, encens, etc. Mais ce n’est pas vraiment indispensable car, avec l’entraînement, la pensée seule devrait suffire.

Amplifier les énergies (en rapport avec Jupiter). Dans ce cas, le miroir agit comme une loupe. Il suffit de le placer où l’on souhaite qu’il fasse ce travail, souvent dans des zones où le taux vibratoire est trop bas. Et de le lui demander. Évidemment, nous amplifierons de préférence les énergies positives. Cela peut être le cas, par exemple, dans une chambre de couple, pour relancer les énergies conjugales après une longue maladie. Évidemment, au préalable, il faudra purifier le lieu.

Stabiliser les énergies (en rapport avec Saturne). Dans ce cas, le miroir calmera le lieu ou le maintiendra dans son état d’équilibre. Étant à la fois émetteur et récepteur, il peut capter les énergies dans son ellipse magnétique, les accélérer ou les ralentir. Comme on le fait pour les cristaux, il faudra alors expliquer au miroir ce qu’on lui demande et faire quelques passes magnétiques apaisantes ou stabilisantes. Et toujours tester par la suite ce qu’il en est.

Nous protéger ou éveiller l’amour (en rapport avec Vénus). Dans ce cas, il faut aussi le programmer, comme on programme un cristal : se concentrer sur le miroir et lui envoyer une demande mentale positive et précise. Mais surtout, ne risquant de nuire à personne. Nous pouvons ajouter une touche vénusienne comme une rose, pour mieux orienter le travail. Et bien sûr, toujours remercier.

Nous révéler à nous-mêmes (en rapport avec Pluton et Lilith) en nous regardant dans le miroir pendant 3 minutes. C’est d’ailleurs un des exercices ésotérique le plus difficile à exécuter mais aussi un des plus révélateurs.

Qui peut affronter le test du miroir n’aura plus aucune crainte. Car à force de nous regarder, nous dépassons quelque chose, comme si le reflet de notre corps disparaissait pour nous révéler ce qu’il y a « derrière » ou « à travers » : notre véritable moi, pas toujours idéal, mais que nous apprenons alors à apprivoiser et à aimer. Toutes les limites que nous ressentons face à nous finissent par se relativiser, s’adoucir puis se fondre dans un apaisement serein avec cette conviction : nous nous connaissons enfin. Nous nous acceptons.

Cet exercice, en apparence tellement anodin, nous demande, en réalité, une grande force mentale pour ne pas tomber dans le piège du jugement qui, lui, nous maintiendra dans le sentiment dépréciant de nous-même. C’est une des significations de Lilith, ce point astrologique qui nous enfonce dans nos pires noirceurs afin de les transmuter en Lumière dans l’énergie plutonienne. C’est une catharsis dont nous sortons différent, libéré. Le démon devient un Ange.

Nous ouvrir les portes de l’astral pour y pénétrer (en rapport avec Neptune et la Lune). Ce procédé nécessitant l’expérience du voyage astral, je n’en dirai pas plus ici. Je n’évoquerai pas non plus les miroirs destructeurs (en rapport avec Mars ou Pluton) qui peuvent agir comme des lasers et faire beaucoup de dégâts.

J’en resterai là et, bien entendu, je déconseille fortement d’essayer d’agir sur les autres à leur insu. Même si c’est dans un but qu’en toute bonne foi nous croyons, positif pour eux, ça reste quand même de la magie noire, avec le risque évident du choc en retour. Quant au rapport avec le Soleil, justement, il vaut mieux éviter d’exposer un miroir magique au Soleil car cela peut dénaturer son magnétisme. Par contre, la lumière de la Lune lui est très bénéfique. C’est le même principe que l’eau dans un plat d’argent.

Comme pour tout travail magique, n’oublions pas de remercier quand c’est terminé. La gratitude reste un principe de base de tout travail, ésotérique ou non.

A miroirs-astro

Le mode d’emploi

Passons maintenant au mode d’emploi et là, par précaution, j’en resterai au plan purement terrestre de l’expérimentation basique.

Première chose : la protection de la Bulle de Lumière, bleue, blanche ou dorée. Très simple mais efficace, cette condensation de Lumière autour de nous devrait être faite systématiquement pour tout travail en rapport avec l’astral, ce plan invisible où il se passe tant de choses.

Car le miroir est une porte sur l’astral qui ne demande qu’à s’ouvrir, ce qui n’est pas sans danger. Alors, saurons-nous en conscientiser tous les risques ? Pour cette raison, restons dans les travaux les plus classiques. Après notre question, laissons faire en glissant notre regard comme si nous voulions entrer dans le miroir. Mais sans forcer. La force magnétique de notre regard fera apparaître la vision qui dépendra de notre pureté et de la finesse de nos vibrations. Restons apaisés, l’esprit calme et ouvert. Évidemment, la patience est de mise, surtout au début.

Mais, petit à petit…
Plus nous l’utiliserons, plus le miroir se chargera. Ne le laissons pas au soleil qui gêne certains actes magiques. De plus, personne d’autre que nous ne touchera ce miroir chargé de nos énergies, même si d’autres personnes peuvent s’y mirer. Quand nous l’utilisons, penchons-le légèrement comme un livre. Il ne devra refléter que nous car tout autre reflet faussera les images qu’il nous révélera.

L’enseignement traditionnel parle d’apparitions nuageuses au départ, en rapport avec Neptune. Mais, à mon avis, chaque vision dépendra de notre état d’esprit. Comme avec le pendule, le mieux est peut-être de faire notre protocole personnel avant chaque séance. En général, des nuages clairs, blancs, violets, bleutés ou verts annoncent une réponse positive. Des nuages sombres, jaunes, oranges ou rouges foncés annoncent une réponse négative.

Les images sont plus significatives, à condition de savoir les interpréter et les situer dans le temps, ce qui demande plus de concentration et d’entraînement. Dans tous les cas, je rappelle que nos intentions doivent toujours êtres pures et désintéressées. Et, bien sûr, ne nuire à personne. C’est la règle saturnienne de la morale magique. Et l’inévitable choc en retour pour toute personne qui y déroge.

Et voilà !

Voilà donc un aperçu de nos possibilités de magiciens, en relation avec les énergies planétaires, si nous souhaitons les associer à nos expériences. Mais, évidemment, le résultat dépendra toujours de notre persévérance et de notre foi. Alors, sorcières et sorciers des temps modernes, à vos miroirs ! Et bonnes découvertes.

Source : agnes andersen Astrologue, écrivain, ésotéricienne

www.editionsbataille.fr

Prendre soin de son AME

 

Nous tous, anges de Paix et de Lumière vivons dans l’intemporel, le hors temps. Je sais que pour vous le temps passe autrement, que souvent le temps presse. Mais comme mes messages sont hors temps cela signifie qu’ils sont chaque jour d’actualité. 

Je connais les événements de vos vies et même si je travaille en même temps dans d’autres dimensions, je reste connecté jour et nuit avec vos pensées. Comme avec un ordinateur, il y a des mots clés. On pense Kheeb et hop ! c’est noté, enregistré. Lorsque le message devient répétitif, je sais que l’on m’attend. Alors, je réponds.  La façon la plus rapide de faire appel à moi est de prononcer mon nom. Cela provoque comme un bip intérieur qui me signale que quelqu’un souhaite ma présence auprès de lui. Et je suis un peu comme une mère poule qui vient régulièrement vers ses poussins !

L’image ci-dessus est comme une esquisse astrale. Comment dire ? Nous voyons souvent ici des petits êtres comme celui-ci. Celui-ci ressemble à un elfe. D’ailleurs n’en est-ce pas un ?

NOS AMES

Les elfes comme l’humain a tendance à les nommer, sans vouloir toutefois les humaniser, sont des protecteurs de la nature comme nous sommes les protecteurs qui vous offrons tout notre amour par le cœur, par notre pensée et notre vibration. Je connais personnellement un petit elfe : Mimina. Elle gère le patrimoine sacré et invisible de certains papillons disparus du continent et elle essaie de les réintroduire grâce un processus naturel en accord bien sûr avec le divin. Réintroduire une nouvelle espèce peut prendre des dizaines d’années.  

Il est possible de contacter les esprits de la nature. Lorsqu’on parle avec les fleurs, les papillons, et même avec d’autres insectes un peu moins sympathiques, on les invite plus facilement. Mais ils sont vite désemparés lorsqu’on leur manque de respect ou de sollicitude. Même s’ils savent que la race humaine est faible et finalement pas encore très évoluée dans la prise de conscience.

Les humains proches de nous, de notre pensée, sont ceux qui sont attirés par la beauté reflétée en toutes choses. Ceux qui aiment les arbres, les ruisseaux, les vallées, les sources qui chantent en été. Ceux qui aiment la neige qui éblouit les yeux en haute montagne. Ceux qui s‘émeuvent à la vue de l’aigle qui rejoint son nid pour nourrir ses petits. Chaque événement est précieux. S’en rendre compte et ne rien saccager, c’est se mettre à notre diapason. Nous essayons tellement d’aider cette pauvre petite planète. La terre est si belle pourtant. Et vivre en harmonie avec elle élève l’âme.

Tu peux danser avec moi comme les papillons dansent de bonheur, tout simplement. Apprends simplement à répondre à la vibration divine qui t’appelle.

Je n’ai pas changé, je ne changerai plus beaucoup. A notre niveau, notre personnalité est bien établie.  Pour l’instant je missionne beaucoup dans divers endroits de la terre, souvent là où les catastrophes sont les plus nombreuses. Là où se déroulent des drames sérieux, nous nous devons d’aider. Il nous arrive d’éviter le pire, mais pas toujours.

Nous aidons non seulement votre planète mais aussi les entre-sphères : les mondes de l’astral. Car là aussi, nous sommes fort demandés. Notre assistance, notre amour-soleil inonde chacun de rayons de paix, de lumière et de joie. Nous sommes aussi concernés par le désarroi des familles ou des personnes seules livrées à elles-mêmes. Et bien des familles ne s’en sortiraient pas sans nous.

Je déconseille souvent aux gens de ne plus manger de la viande ou les invite au moins à en diminuer la quantité car les vibrations fluides de l’âme s’abaissent lorsque vous vous nourrissez de souffrance. Dès mes premiers messages, je vous ai recommandé de vous nourrir davantage de légumes, de fruits, de céréales et de miel car celui-ci contient des enzymes insoupçonnés qui renforcent vos défenses immunitaires.

Jésus, de son vivant, nous le savons, se nourrissait principalement de pain, de miel et de céréales – et de vin aussi bien sûr. Au départ, le vin était fabriqué à l’aide d’une recette secrète bien gardée et on connaissait ses propriétés bienfaisantes pour la santé. Le vin protège en effet l’organe du cœur, ses parois et les vaisseaux sanguins. C’est une boisson calmante et douce pour le corps, mais on doit le consommer en quantité raisonnable. Il ne faudrait jamais en boire plus de deux verres par jour. Un seul verre est même idéal. 

Il faut aussi se méfier des sucres. Mais les sucres foncés, les sucres naturels de couleurs brunes et beiges n’ont pas de méfaits, contrairement au sucre blanc…

Le plus important est de prendre soin de son âme, de rester sensible aux petites choses de la vie et d’éloigner les pensées qui perturbent, qui font mal. La vie n’est jamais vraiment simple. Mais nous sommes là. Rien n’est parfait. Cependant, il faut pouvoir l’accepter. Et nous savons ce dont vous avez besoin car nous connaissons les épreuves de chacun. Alors même si nous sommes fort occupés ailleurs, combien de fois ne faisons-nous pas le détour jusque chez vous, pour voir ce que nous pouvons faire pour améliorer votre vie.

S’il est vrai que nous ne pouvons toujours ôter les épreuves difficiles de certains karmas obligés, nous pouvons néanmoins les atténuer, les alléger, les rendre plus vivables. C’est ainsi que nous aidons vos familles ou certains de vos amis. Et lorsque vous vous rapprochez de nous, il va de soi que nous nous sentons encore plus concernés.

Tout le monde évolue, même dans le monde invisible. Tout évolue tout le temps. Les âmes se transforment et se rapprochent peu à peu de la Vérité – même si cela prend beaucoup de temps. Le but est le même pour chacun : Réaliser son être. Mais beaucoup n’en ont pas encore conscience.

Je te berce dans ma danse cosmique et te prends avec moi sous mon aile.

écrit par Kheeb sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

L’équilibre de la Terre en 2017

 

Chers enfants de la Terre, nous vous saluons. Quel va être en ce jour le thème de notre message ? Comme vous le savez il y a quantité de messages d’évolution à vous transmettre mais nous allons choisir celui qui va vous parler d’équilibre en toutes choses.

Au niveau terrestre humain l’équilibre est la façon dont vous vous tenez et comportez dans votre vie de chaque jour. Au niveau sportif l’équilibre a besoin d’exister de multiples façons afin que celui qui pratique tel ou tel sport arrive à un alignement important de son être et exerce ainsi un sport des plus élevés.

Il en est de même pour l’évolution spirituelle. Cette dernière est un véritable sport pour les humains que vous êtes et qui sont totalement déséquilibrés par rapport aux Énergies de l’Univers.

apprendre

Vous ne pouvez imaginer ce que nous voyons depuis les lieux où nous nous trouvons. Parfois, nous voyons de belles énergies se mêler de façon douce et sereine aux Énergies les plus belles et les plus douces qui soient, celles de l’Univers le plus Pur. Nous voyons aussi des énergies qui sont totalement chahutées et qui viennent se mêler aux énergies universelles de façon anarchique. Cela signifie qu’une partie des humains est à peu près équilibrée dans ses énergies mais qu’une autre partie est en totale disharmonie par rapport à l’Univers.

Ces énergies que nous voyons émaner de vos êtres à la surface de la Terre sont le reflet de ce que vous êtes à tel ou tel moment. À certains moments elles sont davantage équilibrées c’est à dire moins perturbées qu’à d’autres moments. Cela est pour nous le signal de ce qui va ou peut aller dans l’humanité ou bien de ce qui est en totale disharmonie.

Actuellement étant donné les évènements qui se passent sur la Terre et étant donné la puissance des énergies universelles qui vont croissant vers et sur la Terre, vos énergies sont quelque peu en déséquilibre.

Alors que faire pour vous sentir mieux en vous, dans votre vie de chaque jour, vie sociale, vie familiale, vie politique etc….?

Il est important de comprendre qu’une humanité a besoin pour grandir dans la Sérénité spirituelle, d’un équilibre non seulement physique mais aussi psychologique. Il est important de comprendre que si des soucis se présentent à vous, cela vient du fait que vous ne faites pas ce qui est nécessaire pour apaiser ce tumulte qui se passe dans votre vie. Cela signifie qu’il est important de regarder en face comment vous agissez dans votre vie, envers tous ceux qui vous entourent mais, aussi, envers tout ce que vous voyez à travers les messages des médias qui ne vous montrent que le négatif de la vie.

Il est temps de rétablir cet équilibre. Tout d’abord ne vous laissez plus influencer par ce que les nouvelles technologies vous présentent pour vous détourner de votre être profond. Ne laissez plus la télévision vous assommer de messages d’ombre car, n’en doutez pas, ce moyen de communication est bien souvent le plus négatif qui soit dans les informations. Nous ne disons pas que tout y est négatif mais sachez faire le choix de ce que vous voulez recevoir en vous. Il y a quantité d’émissions enrichissantes et  qui peuvent  vous combler  de  bien-être: émissions sur la Nature, sur les animaux, reportages sur de magnifiques voyages. En ne vous laissant pas noyer dans des émissions négatives vous retrouverez une certaine sérénité et vous aurez ainsi tendance à retrouver un certain équilibre de Sérénité en vous en lien avec l’Univers.

Il est important aussi que cette recherche d’équilibre se fasse dès l’enfance. Nous  voyons souvent de jeunes enfants jouer avec des jeux vidéo d’une violence qui nous surprend. Comment vous, parents, pouvez-vous laisser un enfant « jouer » avec de telles choses ? Est-ce cela que vous souhaitez voir vivre chez votre enfant ? Êtes-vous tellement inconscients de ce que cela crée en lui, dans son cerveau,  dans ses pensées, dans sa façon d’être actuelle et qui sera peut-être celle de sa vie d’adulte ? Où est l’équilibre dans ce cas là ?

Il n’existe plus malheureusement car tout est faussé par ces jeux auxquels les enfants se comparent. Vous souhaitez la Paix en vous et autour de vous ? Mais que faites vous avec vos enfants et ces jeux vidéo ? Vous les portez et les maintenez dans un état de violence ! Ne comprenez vous pas que vous faites le beau jeu de certains humains qui prennent pouvoir sur vous afin de vous asservir et faire en sorte que vous n’ayez plus d’équilibre spirituel en vous ? Ne le comprenez-vous pas ?

Nous vous disons : reprenez vous en mains, réfléchissez à ce que vous souhaitez de la vie : la Paix et la Joie. Nous le savons, nous vous connaissons bien, vous êtes tous très nombreux à les souhaiter. Alors pourquoi ne faites vous pas ce que vous souhaitez ? Pourquoi vous laissez vous influencer par ceux qui, au Gouvernement Mondial, souhaitent vous avoir sous leur coupe ?

Vous avez baissé les bras un moment, votre équilibre s’est rompu, vous êtes tombés du mauvais côté. Mais rien n’est perdu, ayez ce sursaut de désir de vivre par vous-même dans la Paix et la Sérénité. Comprenez que vous avez beaucoup à gagner en regardant en vous ce qui ne va pas afin de rétablir l’équilibre au plus profond de votre être. Comprenez que si vous ne faites pas le moindre effort pour reconnaître vos travers, si vous ne voulez pas les regarder en face, si cela vous fait peur, vous ne pourrez vivre dans l’équilibre qui est la Paix et la Sérénité.

Il est parfois important de « recevoir en pleine figure » comme vous dites, des choses qui perturbent votre Ego, de les regarder en face et, dans l’humilité, de les reconnaître en vous comme étant le déséquilibre. Ensuite il vous est demandé de faire des efforts pour tenter de les dissoudre afin d’apporter enfin cet équilibre psychologique-spirituel à tout votre être.

Cela demande, bien sûr, comme nous venons de le dire, de l’humilité, de la confiance en soi et, surtout, en le Divin qui est en vous et qui vous apporte toute l’aide dont vous avez besoin pour rétablir cet équilibre de Paix et de Sérénité en vous.

esprit de la guérison chez francesca

Nous sommes là pour vous accompagner aussi au travers de nos messages. Mais, comme nous vous l’avons souvent dit, l’équilibre d’Amour et de Lumière en vous et sur la Terre ne peut venir qu’à la suite de vos propres efforts pour comprendre qui vous êtes au niveau universel. Vous êtes des êtres divins, vous êtes des étincelles divines donc vous êtes une partie du Grand Corps de Dieu. Vous avez en vous tout Son Pouvoir d’Amour et de Lumière pour vivre en équilibre continuel avec Lui à condition que vous le souhaitiez, bien sûr, et que vous fassiez les efforts nécessaires pour cela.

Rien ne peut s’améliorer dans votre vie si vous ne la regardez pas totalement en face, si vous n’acceptez pas de voir ce qui pourrait s’améliorer pour rétablir cet équilibre spirituel en vous mais aussi au niveau universel. Vous ne pouvez grandir dans l’Amour et la Lumière de Dieu si vous persistez à laisser votre Ego vous mener selon son désir qui n’est pas celui de l’équilibre.

Lâchez votre Ego ! demandez lui de se dissoudre afin de retrouver la Paix et la Sérénité dans l’équilibre en vous et autour de vous. Lorsqu’un être est bancal, il boitille.  Les énergies que nous voyons dans l’humanité sont bancales pour la plupart d’entre vous. Mais nous savons qu’un grand nombre d’humains en a assez d’être dans le mal être. Alors ils et elles font ce qui est nécessaire pour voir clair en eux et arrivent, pas à pas, à retrouver un certain équilibre. Nous ne disons pas que l’équilibre entre eux et l’Univers est parfait mais ils font tout leur possible pour que cela soit  ainsi.

La vie terrestre demande cette union d’Amour et de Lumière très équilibrée entre l’humanité et l’Univers. Plus cet équilibre sera, plus vite la Paix, la Sérénité et la Joie seront en vous et sur la Terre.

Chers enfants de la Terre, nous vous accompagnons avec grand Amour.

Nous vous aimons.

 référence au site http://cristal-mariandi.com

 de Marie-Josée Andichou .

 

L’ouverture de nos Dossiers Akashiques est accessible par soi-même

 

On comprend facilement pourquoi l’Akasha est souvent appelé « Dossiers ». L’Akasha est organisé d’une façon qui nous permet à nous, humains, d’interagir avec cette ressource spirituelle pour en tirer de la sagesse, des conseils et une compréhension dans le cadre du temps et de l’espace terrestres. Pour que les dossiers nous soient accessibles, ils sont organisés par noms légaux actuels. Ainsi, peu importe dans quelle vie on se trouve, on peut entrer et trouver le plan, ou le « dossier » de notre âme individuelle, et examiner la voie qui mène à sa réalisation.

oeil-triangle

Même s’il est vrai que les dossiers akashiques de chaque âme existent partout à la fois et sont entièrement accessibles, il ne serait pas utile d’avoir un accès total aux dossiers d’une âme au cours d’une seule lecture akashique. L’information serait si vaste et fulgurant qu’il serait quasi impossible de la déchiffrer, et probablement plus nocif qu’autre chose.

Chaque nom a une qualité vibratoire distincte et lorsque nous ouvrons les dossiers d’une âme en particulier, nous utilisons le nom actuel de l’âme en cette vie. La vibration de ce nom met ensuite à notre disposition la « collection de dossiers » qui contient l’information qui sera la plus pertinente durant la lecture. D’ailleurs, on a comparé les dossiers akashiques à un « Internet cosmique » qui nous permet de « googler » de l’information précise en accédant aux dossiers. Pour circuler, l’énergie des dossiers emprunte le mot formé, ou parlé. Lorsqu’un lecteur akashique décrit ce qu’il reçoit des dossiers, le processus suit son cours. La parole soutient le mouvement de l’énergie, le rapport au récit en question, et les pensées, sentiments et gestes subséquents.

Lorsque vous travaillez dans vos propres dossiers akashiques et assignez des mots à ce qui est en train de se passer – que ce soit par la pensée, l’écriture ou la parole – vous facilitez la même circulation d’énergie et d’information. Les dossiers sont en chargement et en expansion perpétuels. A mesure que notre âme évolue avec le temps, nos dossiers s’ajustent de façon à refléter notre croissance et sont en un état continuel de raffinement  mesure que nous nous alignons avec notre perfection et manifestons cette perfection dans notre vie terrestre. Par conséquent, nous pouvons considérer les dossiers comme un corps intermédiaire de toute possibilité, probabilité et éventualité passée, présente et future. Nous pouvons ne tirer une compréhension et une direction en nous ouvrant intérieurement, dans notre parcours, en vue de devenir un être optimal dans le monde physique.

Les dossiers akashiques ne sont ni dérangeants ni agressifs. Ils ne sont pas alignés avec une personnalité ou une entité particulière et ne constituent le domaine ou l’apanage d’aucune organisation ou institution humaine. Par conséquent, ils ne sont réservés à aucune religion ni école de sagesse métaphysique ; ils sont plutôt à la disposition de tous.

Parce que l’Akasha est la substance primaire à partir de laquelle toutes les pensées sont formées, les dossiers sont interprétés différemment par d’autres cultures, religions et systèmes de croyances organisés. Ce sur quoi on s’entend généralement, c’est l’énergie akashique même, qui se manifeste et qu’on reconnaît généralement sous plusieurs formes : Amour, Lumière, Paix, Pouvoir, Beauté, Harmonie, Joie, Force, Ordre et Equilibre.

Depuis des siècles, les dossiers akashiques étaient le domaine exclusif des mystiques, des saints et des érudits – à juste titre. Les dossiers renferment un pouvoir et une sagesse infinis, qui ont été confiés à des gens bien préparés à la responsabilité de la connaissance profonde. Dans les traditions occidentale et orientale, des écoles de mystères préparaient les chercheurs spirituels à la connaissance ésotérique. Ces formations étaient réputées pour être rigoureuses et exigeantes, pour assurer le caractère sacré du travail et protéger à la fois l’initié et la dimension de la conscience.

Mais les temps ont changé. La conscience collective de la race humaine a grandi, évolué et mûri. En cours de processus, l’humanité est passée d’un âge de dépendance envers un « parent » spirituel à l’indépendance et à la responsabilité spirituelles. Cette indépendance spirituelle est marquée par des individus conscients d’avoir un accès direct à leur source spirituelle, qui utilisent leur indépendance pour cultiver cette relation. A mesure que nous ouvrons les voies dans et vers les dossiers akashiques, un nombre sans précédent de gens sont attirés vers leur Lumière. Aujourd’hui, quiconque a un engagement conscient envers la quête et la transmission de la Lumière Divine et de la guérison peut accéder à ce corps de sagesse, de connaissance et de conseils.

Déjà au milieu du vingtième siècle, Edgar Cayce (1877-1945) a été la seule personne à lire publiquement les dossiers akashiques. On l’a surnommé le « prophète endormi » parce que sa méthode d’accès aux dossiers consistait à se plonger dans un sommeil qui lui permettait transformer sa conscience et d’accéder à l’Akasha. Dans cet état, Cayce relayait l’information pendant que quelqu’un d’autre prenait des notes. En se réveillant, il revenait à son état de conscience antérieur et ne se rappelait rien de ce qui s’était révélé. Ce qui nous importe aujourd’hui, en ce qui concerne le travail de Cayce, c’est qu’il a popularisé les dossiers akashiques. Bien que la théosophe H.P Blavatsky et l’anthroposophe Rudolf Steiner aient fait référence aux dossiers akashiques dans leurs écrits, ce n’est qu’à travers le travail de Cayce, du début au milieu du vingtième siècle, que la lecture des dossiers est devenue une pratique familière dans le mouvement du développent de la conscience.

Aujourd’hui, des milliers de gens ont des relations importantes avec les dossiers akashiques. Tandis que certains travaillent dans leurs dossiers strictement pour leur croissance et leur développent personnels, d’autres utilisent leurs dossiers pour soutenir des entreprises artistiques telles que la photographie, la porterie, la peinture, l’écriture et la composition. Des gens d’affaires utilisent les dossiers akashiques pour gérer leurs entreprises et leurs carrières, et des parents pour des conseils et du soutien.

Alors ! pourquoi pas Vous ?

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/   

La Semence de l’Amour

 

 La graine de l’Amour a germé cette nuit !

Elle est sortie délicatement de son enfermement, là où elle a préparé en secret sa substance délicieuse et sucrée. Elle a poussé sa tête hors de la nuit pour s’épanouir dans des méandres de douceurs câlines. Ainsi parée, elle s’ouvre encore et encore à n’en plus finir et déverse des milliers de graines de compassion, de tendresse, de passions folles, de volupté enchanteresse.

la flamme

La graine de l’Amour porte en son sein la Vie éternelle et se nourrit de rire, de joie, de lueur de tendresse dans les yeux. Elle s’émerveille d’un rien et donne sa chaleur à qui la désire, pour l’éternité. ……

La graine aspire à germer pour croître encore plus et entourer voluptueusement Tout ce qui est dans sa splendeur immense et sa beauté. Mais, regarde-la bien. Ne vois-tu rien de particulier ? Regarde encore au plus profond du creux de ta main ensemencée. C’est ton image qui se reflète et qui brille de mille feux. C’est Toi la graine d’Amour, qui s’est oubliée au fond de ma main pour ne plus avoir de chagrin. Je referme mon étreinte et sereinement je dépose un baiser sur mes doigts fébriles qui gardent leur butin précieux. Je le porte contre mon cœur pour qu’il y trouve refuge, et ma vie ne sera plus jamais comme avant.

Lorsque je m’étais perdue à tant vouloir, à tant attendre, alors que j’avais déjà tout en moi ! Le pur, le délicieux de la Vie, le resplendissement de mon âme et l’Amour comme bouclier. Je suis l’Amour et tu es à mon image, Toi, l’être merveilleux qui a croisé mon chemin des délices…

Ouvre ta main, délicatement, et souffle sur la plume d’Amour, la Semence étoilée, au délicat parfum. Souffle encore en pensant que tu laisses s’envoler des myriades d’étoiles. Tu les libères de leur torpeur afin qu’elles illuminent la Terre entière, l’Univers où elles sont nichées, et que la Lumière soit, de nouveau. Tu es un magicien, un enchanteur et tu détiens tout pouvoir. Tout ce que tu penses, sur l’instant, est capable de se réaliser dans la seconde qui suit. ….

D’aucun diront que c’est impossible, que personne ne peut concevoir ou engendrer un tel gigantisme complexe et si merveilleusement harmonieux, sans appui ou aide extérieure.

Toutefois, rappelle-toi Qui tu es, et suis cette étoile magique qui fait briller ton regard immense et régale ton cœur d’Amour.

Toi, l’enfant des étoiles, ton berceau est ici, dans le firmament de ta création. Toi, l’être de Lumière, regarde-toi dans un miroir et reconnais ta splendeur, unique, originelle et immense. Et là, tu seras capable d’embrasser la Vie et la faire tienne à nouveau. Souviens-toi : tu Es, mon enfant des étoiles.

Extrait de « La Conscience du Cœur » Pascale ARCAN© www.editionshelios.com

Toujours avoir confiance en Soi

 

Comment accueillir la perfection si vous n’accueillez pas l’erreur qui vous y conduit ? 

On vous a dit que l’erreur était un péché et que le péché engendrait la culpabilité. Et vous avez écouté ces mensonges. Vous avez abandonné vos pouvoirs à ces philosophies malsaines et dégradantes. La notion du péché est née de l’esprit de l’homme. L’erreur fait partie intégrante de la croissance de tout ce qui vit et de tout ce qui est. Ne reconnaissez-vous pas certaines erreurs dans la nature ? Partout, Dieu permet toutes ces manifestations de la nature comme faisant partie de l’expression de la dualité. Cette dualité est nécessaire pour engendrer le mouvement. Et toute la Création est mouvement. Les forces stellaires ne jouent-elles pas avec l’opposition de deux pôles distincts ? Et lorsqu’il y a une explosion de supernova, ceci ne pourrait-il pas découler d’une erreur de parcours ? 

francesca sur blog (2)

Nous sommes loin de vos petites erreurs que vous croyez si importantes et si négatives, n’est-ce pas ? Ne vous laissez plus berner par la valeur négative que l’on a apposée sur l’erreur. Ramenez à vous la noblesse perdue qui émanait de votre cœur. Débarrassez-vous de l’indignité qui est le fruit malsain d’un contrôle dont vous n’avez plus besoin. Revenez vers la Lumière et ressentez l’Etre Divin qui est en vous. 

L’estime de soi commence lorsque vous vous débarrassez des faux sentiments de culpabilité et d’indignité. Ces faux sentiments vous ont suivi de génération en génération et ils sont collés à vous comme votre peau. Il sera peut-être aussi difficile de vous départir de ces sentiments que de vous départir de votre peau, mais l’Amour vous y conduira. Aimez-vous tel que vous êtes ; avec vos imperfections, vos tendances et même vos dépendances. Pour mettre un terme à une qualité ou une attitude qui vous fait souffrir, il faut l’affronter dans toute sa puissance. Il faut y apporter l’amour pour soi-même et affronter ces énergies que vous voulez transformer en une expérience plus agréable et plus enrichissante pour l’être intérieur. 

L’estime de soi devient naturelle par l’acceptation de qui vous êtes. Il est important de bien comprendre que la situation dans laquelle vous vous sentez est de votre création. Vous l’avez fabriquée par vos pensées et vos actions. Lorsque vous êtes venu en ce monde, vous avez accepté de rentrer dans une situation énergétique que vous avez créé avant votre incarnation. La transformation qui s’est opérée par la suite est votre conception. Toutes les énergies qui vous touchent sont des reflets de votre univers intérieur. Alors, Si vous n’aimez pas votre situation actuelle, prenez un moment et contemplez pourquoi vous êtes dans des énergies qui vous ne conviennent pas ou qui ne vous conviennent plus. Lorsque vous aurez identifié la source de votre inconfort, déprogrammez par la pensée ce qui ne convient plus et recréez par l’imagination la situation idéale pour votre développement, selon votre désir. 

Souvent, très souvent même, vous vivez des situations qui ont été créées par d’autres parce que vous leur avez laissé vos pouvoirs. Ils ont une forte influence sur vous et vous vous laissez manipuler. Pourquoi ? … Pourquoi vous laissez-vous contrôler par une idée qui n’est pas vôtre ? Ceci est un manque d’estime de soi. Vous n’osez pas prendre la décision de vous fermer à l’influence d’autrui et d’affirmer votre désir d’être par manque d’estime de vous-même. Vous croyez que vos idées ne sont pas aussi bonnes que celles des autres. Vous croyez que votre personnalité n’est pas aussi présente que celle d’un collègue ou d’un ami … Erreur ! Ce sont de fausses croyances ! Ce sont des préjugés ! Vous êtes tout aussi original que quiconque. 

Vous avez votre place dans cet univers et vous devez la prendre dans sa totalité. Ne craignez pas les opinions d’autrui. Ne vous laissez pas influencer par des paroles qui ne vous conviennent pas venant de l’extérieur de vous-même. Il est difficile parfois de prendre sa place… cet espace qui est vôtre, intime et personnel. Il est tout aussi difficile de jouer son rôle et de reconnaître que ce rôle a été choisi par soi-même. L’absence du souvenir n’invalide en lien vos choix, car le décret le plus intime à Dieu est le respect du libre choix pour chacun, peu importe ce qu’il est et ce qu’il fait. Pour Dieu, il n’y a pas de mauvaise expérience car Il agit toujours à travers vous et Il ne se trompe jamais. Voyez cette expérience qui vous semble négative comme un signal qui vous rappelle sur le chemin de la droiture ou qui vous ramène dans votre réalité : celle de la réalisation de l’être parfait on vous. Cette perfection se découvre à travers ces expériences qui vous semblent dérangeantes et négatives à prime abord. 

L’estime de soi, c’est aussi admettre que toutes les expériences que la vie vous apporte sont comme le ciseau du sculpteur de pierre qui sert à enlever les agrégats qui cachent l’œuvre déjà parfaite et présente dans l’esprit de son créateur. 

Il serait difficile pour vous de reconnaître que cette œuvre est déjà achevée et que le but est déjà atteint. Il ne resterait alors qu’à comprendre que ce qui cache cette œuvre en réalité n’est que l’illusion dont l’esprit s’est créé pour encadrer l’expérience qu’il est en train de vivre. Pour l’âme, le passé et le futur ne sont pas une réalité. Elle ne reconnaît que l’éternel présent et tout se vit simultanément. Vous venez sur la Terre pour découvrir peu à peu cette perle qui brille à l’intérieur de vous. Sa brillance est cachée sous le manteau de l’illusion et vous ne faites que réaliser de plus en plus sa Divine Présence. Il ne suffit que de vous identifier à cette Présence car Elle est le JE SUIS de votre âme. La réalisation de l’être est aussi près de vous que cela : vous identifier à cette Présence comme étant VOUS – le JE SUIS DIVIN de votre être. Cette affirmation est tellement simple qu’elle vous a demandé des vies et des vies de réflexion et vous ne l’avez pas encore comprise. Pourquoi ne pas croire à qui vous êtes vraiment ? Augmentez l’estime de vous-même et peu à peu vous verrez cette Lumière, votre LUMIERE. 

Je sais : il n’est pas facile de croire à ces vérités, car elle vous semblent tellement nouvelles. Et pourtant, ces vérités sont présentes parmi vous depuis si longtemps. Mais, elles n’ont guère été comprises et elles ont été écartées par les FAIBLES qui ont le contrôle sur vos âmes. Revenez à la raison ; revenez dans les sillons du Père et faites figure de chevalier à la conquête de sa véritable destinée : celle de son propre Royaume de Lumière. Vous avez tout ce qui est nécessaire pour l’accomplissement final de votre brillante destinée. Demandez l’aide des Ouvriers de la Création, ils sont vos amis et ne demandent qu’à vous assister aussi intimement que votre cœur pourra le permettre. Ne regardez plus du côté de la nuit, un nouveau jour se lève dans votre vie. L’aurore de l’Amour et de la connaissance est à votre portée. Le mariage de ces deux qualités en vous aura l’effet d’une supernova dans votre cœur et dans votre entourage. 

Soyez bénis, mes bien-aimés, et marchez sur le sentier la tête haute. Rappelez-vous, répéter souvent :  » JE SUIS DIVIN  » et j’aime tout mon être ; j’aime ma démarche et j’aime la VIE. Que l’Amour divin et la lumière vous accompagnent tout au long du parcours. 

canalisation de Adinathon par André DeLadurantaye

L’amour qui nous unit


Avez-vous ressenti cette magnifique vibration qui se dégage du mot « AMOUR » ?

Des épopées ont été vécues sous son étendard. Des mondes ont été créés et sont encore créés par la puissance de sa Vibration. Des sentiments nobles prennent racine dans son essence. Les yeux pétillent lorsque ce mot est aperçu. Les oreilles captent une mélodie enivrante lorsque ce mot est entendu. Des cœurs vibrent en harmonie lorsque sa fréquence ondule dans l’éther. 

Je suis Adinathon et je vous salue en vous accueillant dans l’humble demeure de mon cœur. Ma joie est immense lorsque je parle de l’Amour, car je viens au nom de Celui qui est la Source Suprême de cet Amour. Mon désir est, non seulement de vous enseigner ou plutôt de vous rappeler certaines notions, mais aussi de vous inciter à vouloir vivre l’amour dans votre cœur afin qu’il déborde dans tous les sens et dans toutes vos réalités sans mesure ni condition. Cette incitation est appuyée énergétiquement par le désir secret de votre âme à exprimer davantage tous les pouvoirs de l’Amour. 

PENTAX DIGITAL CAMERA

Peu importe le pays où l’amour se manifeste, peu importe le temps que l’on donne à une histoire, l’amour est toujours perçu comme l’ami de l’âme. L’amour est cette nourriture dont l’âme ne peut se passer. Il est le trait d’union entre le réel et l’imaginaire. Il est l’énergie matricielle de tout ce qui est créé et incréé. Les noyaux cellulaires et moléculaires sont retenus dans leur structure par l’amour. Les forces d’attraction nucléaire sont magnétisées par l’amour. Tous les champs vibratoires d’énergie sont modelés dans la conscience intelligente de l’amour. 

L’Amour est la fabrique des étoiles et l’espace même entre celles-ci. L’univers est au diapason de l’amour ; il vibre de sa fréquence et maintient sa cohérence par l’amour. Toutes les énergies découlent de l’amour, même celles qui lui sont contraires en apparence. Il est probable que plusieurs ne comprennent pas l’enjeu de l’amour dans leur vie. La plupart des gens le connaissent dans sa réalité humaine, dans la famille, dans le couple, dans l’amitié, mais ils ne savent pas ce qu’il est réellement. L’amour les emporte à des degrés différents de joie et d’extase, mais ils ne comprennent pas comment le garder pour toujours.

Où est la source de cet amour ?

Comment peut-on l’obtenir si on n’a pas le privilège d’en faire l’expérience ? Beaucoup de gens ont fermé la porte à l’amour parce qu’ils ne savent pas comment l’attirer dans leur vie. Et pourtant, il n’existe qu’un seul lien à cet amour et ce lien est dans le cœur de chaque aire humain. Toutes les formes connues de l’amour mènent à la création de ce lien qui devient un canal pour l’Amour divin. Lorsque l’âme exprime l’amour à travers la relation homme et femme, une énergie particulière est mise en mouvement par la polarité complémentaire des deux énergies. Un courant est créé et un échange se manifeste. La femme reçoit l’essence de l’énergie masculine pour augmenter sa propre énergie masculine à l’intérieur de son être. De là, une croissance se manifeste par cet amour qui soutient davantage cette relation. Il en est de même pour l’homme qui reçoit un apport énergétique féminin pour augmenter son énergie féminine. 

La fréquence de ce processus permet une croissance dans l’équilibre des deux pôles, masculin et féminin, dans chacune des personnes du couple. Par conséquent, l’attraction mutuelle dans l’amour humain se transforme en un amour beaucoup plus grand et beaucoup plus fort : l’Amour inconditionnel. Lorsque l’Amour inconditionnel devient l’essence qui unit le couple, la confiance remplace la méfiance, la patience remplace l’intolérance, la douceur remplace la colère, la franchise remplace l’hypocrisie et la liberté remplace la possession. 

La vie s’exprime à travers de nouvelles attitudes, et la pureté des vibrations que les deux êtres émanent leur apporte de nouvelles avenues dans l’épanouissement de leur conscience. Tout leur devient facile et ils sont remarqués par les gens qui perçoivent leur rayonnement. Leur amour ne peut que faire l’harmonie et fait vibrer tout ce qui est dans leur entourage. Une paix profonde se dégage de leur présence ; peu importe la distance, vous percevez cette paix lorsqu’ils vous parlent. Vous ressentez cette paix et vous désirez que cette paix vienne à vous. 

L’Amour inconditionnel installe la paix dans votre cœur et voit à ce qu’il ne vous manque rien. Il magnétise pour vous les bontés de la vie et vous ouvre la voie vers ce qu’il y a de meilleur. Beaucoup de personnes vivent sans connaître cette paix que l’amour apporte dans le cœur de celui ou celle qui se recouvre d’humilité.

Un Amour vécu avec plénitude apporte avec lui l’émerveillement de l’âme à un niveau plus concret que la personnalité reconnaît comme étant des instants de bonheur et de joie. L’appel du cœur jaillit toujours d’une âme en éveil et magnétise vers elle des images qui sont les reflets d’un désir profond de connaître l’intimité de l’Amour dans toutes ses facettes. La vie n’est appréciée que lorsque l’Amour est présent dans tous les recoins de la conscience. Comme un miroir réfléchit l’image qui lui est présentée, l’âme réfléchit l’Amour qu’elle retrouve dans le quotidien et établit une résonance qui augmente l’amour déjà présent dans le cœur des autres dans son entourage.

L’Amour bénit toutes les émotions manifestées dans le cœur de l’humain. Il rend grâce à cet Architecte qui a fondé Ses Univers sur l’Amour. L’Amour chante la Gloire de l’Eternel et se nourrit en retour de Ses Energies de créativité. L’Amour unit toutes les facettes de la création à Celui qui crée, maintient et transforme tout ce qui est, tout ce qui existe. L’enfant connaît l’Amour d’une façon spontanée. Il manifeste le désir de toujours communiquer avec l’être aimé. Il est attiré naturellement par l’amour qui se dégage d’une personne. Il s ‘en approche avec timidité, mais aussi avec complicité.

Le cœur de l’enfant chante l’Amour sur des plans non perceptibles à l’humain qui ne connaît pas les attributs divins de l’Amour. Ce chant contribue tout de même à changer et à transformer l’ambiance énergétique dans l’entourage de l’enfant. On dit souvent que, lorsque qu’un enfant est présent, la joie est présente aussi. Cette joie, c’est l’Amour inconditionnel, c’est aimer pour la liberté d’aimer. Lorsque l’Amour Inconditionnel est manifesté sur le plan terrestre, il est aussi présent et vibrant d’une façon accrue sur tous les autres plans.

Cet Amour manifesté est en outre le baume qui guérit les guerres et les conflits dans les pays où l’amour n’a pas sa réalité. Lorsqu’on aime ses parents, son frère, sa sœur, son conjoint et sa famille, cet amour émane des vibrations d’appel à l’harmonie universelle. Chaque petite parcelle d’amour manifesté s’unit aux autres petites parcelles et grandit par résonance, ce qui fait toute la différence sur le plan de la conscience collective. Tout est ressenti et tout est inter relié par l’Amour. Mes bien-aimés, il est facile d’aimer et de se laisser aimer.

Regardez au-delà de la personnalité de l’être que vous côtoyez. Cherchez dans ses yeux le reflet de cette âme qui désire être aimée d’une façon intense et inconditionnelle. Voyez en elle l’Energie qui a créé tout ce qui est par l’Amour. En chacun réside l’Amour infini, et chacun peut manifester tous les pouvoirs de cet Amour pour lui-même et pour les autres. Toutefois, chacun doit apprendre à travailler avec ces pouvoirs.

L’Amour est la clé qui permet d’ouvrir la réalité manifestée à son épanouissement ultime. La vie se transforme d’une façon agréable et désirée lorsque l’Amour vient frapper à votre porte. Aimer est un acte Divin et sacré. L’Amour unit la création au Créateur. Vous êtes uni au Créateur, ce qui veut dire que vous avez la même vibration et les mêmes attributs. Vous avez les mêmes pouvoirs et les mêmes pensées. Humm !

Ceci porte à réfléchir… comment doit-on le réaliser dans notre vie ? Tout ceci est étonnant ! Comment peut-on utiliser ces vérités dans le quotidien ? Oh boy ! Direz-vous.

Adinathon charrie un peu n’est-ce pas ? Non… mes bien-aimés. Adinathon ne charrie pas du tout. Il vous voit déjà dans cette réalité que vous vous apprêtez à pénétrer. Il vous regarde et vous invite à reprendre le chemin que vous avez abandonné il y a très très longtemps. La voie est facile lorsque vous aimez. Aimez tout, aimez inconditionnellement tout ce qui touche votre réalité. Ne mettez pas de condition, même si parfois cela fait mal d’aimer.

L’Amour finira par guérir les différences et les manques dans votre vie. Notre Grand Frère dans le Christ a déjà été un homme comme vous et moi, ne l’oubliez pas. Il a aimé à un point tel qu’Il s’est fusionné avec l’Amour. Il est devenu Amour Pur. Il est devenu l’Amour Suprême. Celui ou celle qui aime autant portera aussi le nom de l’Amour Suprême. Cet être sera fondu dans le Christ comme Jésus, notre Frère, l’a manifesté et le manifeste encore. Je vous porte sur ma vibration d’Amour vers l’Amour Infini et que Celui qui a montré la Voie vous accueille dans toute Sa Gloire et vous couronne de votre propre Gloire pour l’éternité. 

Adinathon

avril 1997 Communication télépathique reçue de Adinathon
par André DeLadurantaye le 25 février 1997.
 

Nos cellules sont toujours à Notre écoute

Voici une vérité qui ne prendra pas une éternité, avant d’être découverte par votre science. Les cellules de votre corps physique et – particulièrement – ce qui est appelé « innéité » ont toutes une chose en commun. Voici le titre que nous allons attribuer à ces deux choses : « Vos cellules sont toujours à l’écoute ! » Cela fait « naturellement » partie de tout ce que vous êtes. Votre divinité intérieure habite en chacune de vos cellules. Vos cellules sont en quelque sorte, une création de votre ADN. Si vous utilisez votre discernement, pensez-vous qu’il est possible que « vos cellules soient toujours à l’écoute » ? Si oui, nous vous suggérons de toujours leur parler avec une intention pure !

CELLULES

Parlons de cette communication. C’est comme si… Chaque cellule avait un téléphone et qu’elle attendait que vous l’appeliez. Si vous pouviez signaler le numéro, vous pourriez parler à chacune d’elles en même temps ! Chacune répondrait à votre appel téléphonique, puisqu’elles sont « vous ». Tout ceci est naturellement inclus dans votre innéité. Vos cellules ne répondront pas à votre linéarité, puisque ce sont des communications multidimensionnelles. N’oubliez pas que votre conscience humaine est linéaire. Cette communication se rapporte au champ de votre ADN, de votre Merkabah. Si je vous dis que votre « innéité » est le langage de votre âme, me croirez-vous ? La Merkabah vous dira si vous jouez un rôle ou si vous agissez en tant que divinité en incarnation. Avec votre Merkabah, vous pourrez littéralement regarder votre âme. Qu’est-ce que l’intention pure ?

Voici un exemple. Lorsque vous tombez en amour avec un Être Humain  et que vous le regardez dans les yeux, deux amoureux, il n’y a pas vraiment de mots qui peuvent bien définir ce sentiment profond. Ces regards d’amour pur pourraient-ils ressembler à l’amour de Dieu ? En réalité, c’est ce que vous ressentez, même si vous n’en êtes pas « mentalement conscients ». Votre intuition ou intention pure le sait. Votre cerveau est réellement frustré. Il dit : « Tu dois mieux te nourrir ! » Vous répondez : « Oui, mais je suis en amour ! » Il répond : « Tu dois agir d’une manière plus sensée. » Vous répondez : « Oui, mais je suis en amour ! » Il répond : « Pourquoi places-tu tes souliers dans le réfrigérateur ? Vous répondez : « Parce que je suis en amour. J’ai oublié ! »

Lorsque vous êtes en amour avec qui ou quoi que ce soit, c’est de l’intention pure. Il n’y a rien qui puisse se comparer à ceci. Maintenant, permettez-moi de vous dire que votre divinité intérieure est en amour avec vous. Elle attend le moment où elle pourra vous le dire, le moment où vous serez vraiment à l’écoute. Pouvez-vous être en amour avec votre corps physique, avec toutes ses cellules et son ADN ? Pouvez-vous ressentir qu’il est une création divine, une création de votre divinité intérieure ? Un amour véritable se doit d’être partagé de part et d’autre. Sans cette prise de conscience et ce dialogue muet, cet amour inconditionnel ne pourra pas fleurir.

Voici encore un exemple. Il y a quelques années, vous avez vu des gourous. Ils pouvaient contrôler certaines choses, dans leur corps physique, même si tout le monde pensait que c’était impossible. Ils parlaient à des parties de leur corps qui étaient à l’écoute et qui s’ajustaient. Ils savaient comment faire. Maintenant, vous le savez aussi. Regardons la suite. Nous avons parlé de seulement deux prémices ou premières manifestations. Il y en a qui vont les interpréter d’une manière « nouvel-âge », en disant que vous devez faire ceci et cela. Ils vont appliquer un attribut humain et linéaire, à un magnifique système multidimensionnel qui est au-delà de tout ce que vous pouvez imaginer. C’est ce qui est appelé « votre innéité ». Tout ceci ne répond pas aux répétitions à haute voix et autres choses du même genre. Il faut l’intention pure.

Parlons un peu de l’innéité. Êtes-vous prêts à parler à un système auquel vous n’avez jamais parlé auparavant ? Oui, car votre innéité a toujours été là. Disons plutôt que, avec les nouvelles énergies, vous êtes mieux outillés ou équipés pour parler à vos cellules et à votre ADN. Voilà pourquoi vous êtes en train de prendre conscience de notre message, et nous demandons que vous utilisiez votre discernement intuitif et inné, sans nous croire sur parole. Selon notre vérité, nous ne parlerions pas de quelque chose que vous ne pouvez pas faire.

Vous pouvez parler à vos cellules, en pensée, parole ou action, et elles vont agir. Regardons la linéarité. Regardons votre meilleure amie ou meilleur ami. Peu importe que cette personne soit votre partenaire de vie ou autre. Nous parlons d’un Être Humain avec qui vous pouvez librement parler le langage de l’âme à nue, en toute confiance. Si vous êtes dans la linéarité, cette conversation ne pourra pas se réaliser, même si vous le souhaitez. Maintenant, imaginons que devez répéter sans cesse cette conversation réciproque d’âme à nue, afin que vos cellules comprennent. Est-ce que cela vous semble sensé ? Si vos cellules sont à l’écoute et qu’elles sont une création divine, au lieu d’être stupides, pourquoi devriez-vous répéter sans cesse ? Si vous en êtes là et qu’elles ont toujours été là, en attente, pourquoi répéter ou seriner ? Vos cellules ont été à l’écoute depuis votre naissance, attendant le moment où vous prendrez conscience que vous pouvez leur parler.

Comment allez-vous procéder ? Premièrement, vous devez savoir qu’elles connaissent votre langage. Elles font partie de vous. Vous pouvez leur parler de toutes les manières que vous voulez. Peu importe que ce soit à voix haute ou basse, en pensée ou en écriture, puisque vous avez leur numéro de téléphone. La clé est que, vous devez aimer suffisamment votre structure cellulaire pour lui dire, avec une intention pure : « Je t’aime ! » Elle saura que c’est vrai. Est-ce compliqué ou difficile à faire ? Si vous prenez le temps de vous asseoir pour un moment et que vous leur parlez, toutes les parties de votre corps physique sauront ce qui se passe. Il se peut que vous ressentiez des picotements ou frissons agréables, au début de ce processus. Ce sera une sorte de validation, de la part des cellules de votre corps qui célèbrent votre premier appel téléphonique. Si vous ne le ressentez pas, la communication s’établira quand même, en supposant que vous avez signalé le bon numéro de téléphone.

L’innéité, la sagesse et la perspicacité de votre corps physique feront la fiesta. Vos cellules diront : « Avez-vous entendu cela ? Enfin, « mieux vaut tard que jamais » ! Même si c’est métaphorique ou que cela semble stupide, c’est vraiment ce qui se passe. L’innéité et votre corps physique seront dans un état de joie profonde. Vos cellules ont passé tout ce temps à attendre votre appel. Savez-vous que pendant ce temps d’attente, elles n’ont pas été inactives ? Elles agissaient selon la programmation de base, en attendant votre appel. Mon partenaire parle d’un cheminement général ou global, d’une moyenne.

Cependant, lorsqu’elles reçoivent des instructions, elles vont dans le sens de vos choix. Donc, lors de cette première communication, il y aura une célébration. Ensuite, elles se mettent tout de suite au travail. Maintenant, je veux parler de ce « elles se mettent tout de suite au travail ». Selon le sujet de la communication, que ce soit pour votre guérison personnelle ou pour aider un autre Être Humain à se guérir, etc., vous devez leur donner le temps de réaliser ce que vous voulez. Il y a un aspect pratique que vous devez comprendre. Ces choses seront accomplies selon la division des cellules, la régénération des cellules ou la mitose, selon votre choix.

LUMIERE

Votre corps physique est construit de manière à se régénérer par lui-même. La plupart des organes se régénèrent par eux-mêmes, incluant votre peau. Toutefois, lorsque vous commencez à parler à votre structure cellulaire, ces instructions vont dans le data, dans les données de votre ADN. Vos instructions seront inclues dans votre prochain cycle de régénération. Vous voyez pourquoi le résultat ne sera pas flagrant, lors de votre réveil « demain matin » ? C’est le simple bon sens humain et spirituel. Que ce soit votre linéarité humaine ou l’éternel moment présent qui évolue sans cesse.

La guérison instantanée ou miraculeuse est une autre chose ou histoire, mais elle n’est pas le sujet de discussion de notre message actuel. Si je vous dis que, avec votre temps linéaire et l’éternel moment présent qui évolue sans cesse, vous finirez par comprendre, saisir et ancrer ceci dans une autre prise de conscience, me croirez-vous ? Les choses sur lesquelles vous travaillez et demandez, vont commencer à se montrer, avec le temps. Je tiens à vous parler d’une autre chose à laquelle vous n’êtes pas encore préparés. Lorsque vous commencez à parler à vos cellules, votre innéité sait que votre conscience est bienveillante, elle sait que vous voulez rester, et il y a des systèmes automatiques qui vont aller en certains endroits de votre corps physique, afin de les améliorer, même si vous ne l’avez jamais demandé.

Vous allez commencer le processus du prolongement de la vie en incarnation. La guérison va commencer en des endroits où vous ne saviez pas qu’ils avaient besoin d’être soignés ou équilibrés, mais votre innéité le savait. Vous venez d’éveiller ou découvrir le pont qui relie la conscience humaine à sa structure cellulaire. C’est facile. Imaginez que vous êtes assis et seul, que vous contactez vos cellules, peut-être à haute voix (rires de Kryeon), peu importe votre âge, et vous réalisez que vous êtes réellement en amour avec votre divinité intérieure. Vous saurez que vous avez composé le bon numéro de téléphone, puisque toutes les cellules vont répondre à votre appel et qu’elles seront attentives à ce que vous direz, par la pensée, à voix basse ou haute.

Vos premières paroles seront peut-être : « Nous nous connaissons, et je vous aime ! Je suis désolé d’avoir pris autant de temps à comprendre. Je veux que vous alliez dans des processus que vous connaissez et que j’ignore. Je veux que nous nous réunissions dans un état de bienveillance qui va créer la santé. Je veux que vous me parliez, d’une manière que je puisse vous reconnaître. Je veux que nous nous tenions par la main, pour le reste de ma vie. Je réalise que j’ai des habitudes ou dépendances qui sont en train de me tuer, et je veux les changer.

Chère structure cellulaire, je veux que mon métabolisme soit le reflet de ma beauté divine, de ma divinité intérieure. Change ce qui est nécessaire. Fais équipe avec mon Akash si c’est nécessaire. Je veux maîtriser ces dépendances sans passer par l’abstinence qui risque de créer une frustration qui sera peut-être pire que la dépendance. Je vais probablement vous parler à chaque jour, car je vous aime. »

Ensuite, ne raccrochez pas, maintenez le contact, la connexion ou le lien. Laissez la porte ouverte, et retournez à votre train-train quotidien d’Être Humain. Vous réaliserez que votre conscience n’a jamais réellement parlé à votre corps physique, à votre structure cellulaire, d’une manière spécifique. Votre innéité le savait, mais elle était en attente de cet appel téléphonique. Vous avez toujours été à la recherche de l’équilibre : partout, toujours, en tous lieux et en toutes circonstances. Pourtant, votre innéité savait quoi faire. La partie sage et avisée de votre corps physique, peut même entrer en contact avec vos Archives akashiques. Elle peut y trouver les informations nécessaires qui maintiendront vos corps physiques – actuels – en bonne santé. Cela vous demandera d’effectuer des changements, tels que certaines habitudes ou comportements, etc. Aussi simple que « trop manger ».


Vous avez l’impression que vous ne pouvez rien faire, puisque c’est une habitude ou une dépendance. Tout ceci peut changer très très rapidement, en l’espace de quelques cycles. Le rajeunissement cellulaire peut créer un changement, une différence, entre ce que vous désirez manger, afin que ce ne soit pas un sacrifice, mais plutôt une nouvelle manière de jouir de la vie en incarnation. Voyez-vous la puissance de votre divinité intérieure qui est en face de vous, en vous ? La divinité intérieure qui voit la même chose chez tous les autres Êtres Humains ? Parmi celles et ceux qui vont commencer ce processus, il y en aura qui verront immédiatement un résultat. Si c’est votre cas, vous pourrez l’enseigner aux autres, si tel est leur choix.

 

CELLULES ZOOM

Finalement, chères Âmes expérimentées, que dites-vous du fait que vous avez une amie divine en vous, que ressentez-vous ? Cette amie peut vous aider à prolonger votre vie physique de plusieurs années. Tout ceci est approprié, puisque cette amie fait partie de la planification à longue échéance, de vos incarnations dites futures, incluant un état bonne santé de vos corps physiques. Tout ceci est bien au-delà des courbes graphiques qui illustrent la « normalité humaine, rationnelle et 3-D ». Maintenant, vous savez ce qu’il vous est possible de faire, vous en avez pris conscience. Nous vous livrerons un autre message, dans un autre temps de vos moments présents. Nous parlerons de la manière dont votre corps physique s’adresse à vous, car notre message actuel parlait seulement d’une communication entre vous et votre corps physique. Donc, ce sera l’inverse. Vous ne parlez pas ou ne connaissez pas encore vraiment son langage. Alors, vous devrez comprendre quelques processus. Ensuite, il comprendra mieux vos instructions, car il y aura moins de : « Ah, je pensais que… ! » Nous vous livrons ce message en endroit qui est sacré. Il a pour but de vous aider à créer de nouveaux outils, car le moment est approprié.

Et c’est ainsi.


Kryeon Channeling présenté à Géorgie, USA, le 12 avril 2014

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/        

PAR LES YEUX DE LA PRIÈRE

 

Les yeux, reflet de l’âme, une des grandes richesses de l’être humain qui se lie et s’harmonise par eux avec le monde extérieur, facilitent l’équilibre des énergies de son organisme. Quand les yeux reçoivent la lumière sans impureté et sans mélange nocif, le cerveau fonctionne mieux. L’œil droit est relié à l’esprit, le gauche au cœur, et les deux yeux à la parole. Leur forme et leur grandeur permettent de déceler les qualités et les possibilités de l’être humain dont les vertus embellissent la forme. La lumière pénètre également l’être humain intérieurement. Aussi doit-il éviter de regarder les images qui réfléchissent le négatif sur le psychisme. L’esprit ne doit pas se laisser accaparer par de vaines et stériles manifestations humaines. Chaque impression qui parvient au cerveau par l’intermédiaire des yeux laisse sa trace sur les lignes du visage. Epargnez à vos enfants la vision de vilaines images, de vilains tableaux et, vous aussi, ne les examinez pas.

A1 - LA VIE DEVANT SOI

Laissez cette étude aux sages. Empêchez vos enfants de faire des grimaces accompagnées de mouvements grotesques qui sont l’indice de la souffrance, car l’homme torturé par la souffrance se contracte instinctivement le visage. Recommandez-leur d’ouvrir largement leurs yeux à la lumière pour qu’elle puisse y pénétrer plus facilement et plus librement, car la lumière soulage et guérit. L’être humain devrait remercier constamment le Créateur de lui avoir donné et conservé les yeux avec lesquels il peut contempler la nature et prendre contact avec elle. Le désordre et la malpropreté exercent une influence déprimante sur le psychisme. Chaque matin, faites votre lit et mettez chaque chose à sa place dans votre demeure. Quand vous faites votre toilette, ne pensez qu’à vous laver, et que votre esprit soit uniquement concentré sur cette action en dehors de toute autre pensée, car l’eau exerce une action bienfaisante sur la vie. Les coutumes et les préjugés de nos ancêtres se manifestent inconsciemment à travers les yeux dont l’expression aussi est la résultante des vies passées. Observez-vous et corrigez-vous. Elevez souvent les yeux vers le ciel. Représentez-vous les êtres qui sont parvenus à la sainteté et à la perfection. Regardez, visualisez leur visage angélique souriant rempli de joie et d’allégresse, exprimant l’humilité ; leurs yeux spirituels reflètent la paix, la sérénité. Imprégnez-vous de ces images. Les forces spirituelles les plus élevées de la nature, qui font pénétrer les sentiments altruistes dans l’être intérieur, sont transmises par les yeux. La lumière est une nourriture, et les belles pensées tonifient le cerveau en attirant des fluides bénéfiques. Plus l’homme se perfectionne, plus il se nourrit de spiritualité, des bienfaits et des grâces divines.

Si votre regard est attiré vers le bas, votre tâche ne pourra être menée à bon terme. Les rayons oculaires doivent être dirigés vers le haut, au-dessus de la ligne d’horizon. Elevez vos yeux vers le ciel, faites des exercices, afin que votre regard soit conscient et dirigé. Chaque matin, en ouvrant les yeux, regardez de belles images et réjouissez-vous de la grandiose nature créée par Dieu. Recherchez le beau chez vos semblables et arrêtez-y vos regards. Quand vous serez devenu un sage au point d’aimer tous vos semblables, vous pourrez regarder le mal, le négatif, et vous les aiderez à le transformer en bien, en positif. Plus la lumière spirituelle est intense, mieux elle permet de voir les profondeurs de l’âme humaine où sont cachées beaucoup de choses par d’épais rideaux. Dieu nous a donné de grands biens. Pour savoir les utiliser, il est nécessaire de connaître les lois de la vie. C’est un art de regarder une personne avec un sentiment de beauté, de pureté, avec lumière, avec amour. Un tel regard efface tout doute et souffrance

Extrait Peter DEUNOV sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

Christ’Al Chaya de septembre 2016

Lettre MENSUELLE DE SEPTEMBRE 2016

méditation

Bien-aimés de l’Un, chers lecteurs, je vous salue, soyez les bienvenues, chères âmes, soyez accueillies, accueillies dans l’espace vibratoire des 12 Cristaux Maîtres d’An d’Orion, d’où je suis, pleinement accueillies dans cet espace sacré et consacré.

Je suis Christ’al Chaya, maître d’enseignement et de rigueur, un Melchisedech de la Fraternité Dorée d’Orion. Je viens vers vous, humains de la Terre, pour vous accompagner dans ce processus d’ascension, dans ce besoin d’intégration mémorielle et cellulaire.

Comme vous le savez, chères âmes, dans quelques mois avec un groupe de personnes, nous nous rendrons vers le Yucatan pour activer et célébrer le 3ème portail de solarisation qui lui-même, amplifiera le 3ème portail de rédemption de Rapa Nui, de l’Île de Pâques. Ce portail traitera tous les maux liés à la culpabilité. La culpabilité est née sur Terre au moment de la grande fracture, ce que l’on nomme le péché originel, la séparation d’avec la Source. Afin de vous préparer à traverser les changements énergétiques cellulaires liés à ce portail, afin de vous préparer à entrer dans la vibration de 2O17, il est important que vous puissiez franchir certaines étapes, des étapes majeures, vous avez besoin de vous libérer de la culpabilité originelle inscrite au cœur même du Sacré Cœur de la cellule. Le moyen qui vous est proposé est la réconciliation. Et j’aimerais aborder avec vous ce sujet.

Mon canal, Rosanna Shamira, aime beaucoup le chant de Michel Garnier et de Pakoune « Réconciliation ». Les paroles sont claires, limpides. 

• Le secret pour avancer dans la Lumière : réconciliation. 
• Le secret pour guérir toutes nos frontières : réconciliation. 
• Le secret pour s’écouter les uns, les autres : réconciliation. 
• Le secret pour guérir les fleurs occitanes : réconciliation. 
• Le secret pour entendre les voix du ciel : réconciliation. 
• Le secret pour atteindre les voies du ciel : réconciliation. 
• Le secret pour s’aimer dans l’adversité : réconciliation.
• Le secret pour respirer l’instant présent : réconciliation.

Image de prévisualisation YouTube

Mais comment se réconcilier réellement ? Comment vivre dans cet état d’amour, d’ouverture du Coeur christique ? Jésus lui-même vous a ouvert la voie, il vous a enseigné, appris, à vous incliner, à vous incliner à la volonté du Très Haut, à vous incliner à cette volonté de votre Divine Présence Je Suis en alliance avec la Conscience Unitaire de Dieu Père / Mère. L’ego, l’orgueil, peuvent vous empêcher de vous incliner. Alors il vous faudra développer l’humilité, poser le genou à terre, accepter d’observer ses ombres, accepter de les nommer, accepter d’en faire des alliés par la voie du pardon. Pardonner aux autres, ce n’est faire que la moitié du cercle, l’autre moitié consiste à se pardonner à soi-même, se pardonner d’avoir jugé, se pardonner de s’être jugé soi-même et d’avoir jugé les autres, se pardonner d’avoir cru à toutes les projections que les autres ont inscrites en vous, le pardon est la voie de guérison par excellence. Il vous faut courage, volonté, persévérance, foi et confiance en vous-mêmes.

Si ce 3ème portail de solarisation traite la culpabilité, c’est précisément pour que vous puissiez accueillir, faire rayonner votre Être Divin, votre Être Solaire et que vous ne soyez plus uniquement un Être incarné dans la conscience de ses extensions, car voyez-vous, beaucoup d’incarnations ont été simplement le reflet sur Terre d’une problématique liée à vos extensions, ces parties de vous-mêmes qui demeurent emprisonnées et qui sont elles-mêmes emprisonnantes, ces extensions qui limitent le rayonnement de votre Être Solaire.

Alors oui, durant ces quelques mois à venir, il vous faudra faire alliance avec toutes les parties de vous-mêmes pour trouver cet espace de réconciliation, de sérénité et vivre dans une totale confiance, dans un total abandon, de lâcher prise, lâcher prise parce que rien n’est permanent, tout est en mouvement constant, en changement perpétuel. Les changements peuvent vous faire peur, car ils vous obligent à être dans cet instant présent et être dans cet instant présent, c’est être totalement là dans la quiétude du cœur, du Sacré Cœur. Observez combien de fois vous êtes totalement présents à vous-mêmes dans une journée, combien de fois projetez-vous votre conscience en avant en voulant contrôler les événements, combien de fois projetez-vous votre conscience en arrière en regrettant peut-être votre passé, vos choix que vous avez pu faire. Vous êtes rarement dans l’acceptation de ce qui est, de votre condition actuelle. 

Réconciliation : beaucoup d’Êtres ne pourront pas se réconcilier avec eux-mêmes, parce qu’il est trop douloureux d’accepter les parties les plus hideuses de soi-même. Alors ces Êtres sont perpétuellement dans un état de survie, de contrôle, ils sont dans cette dualité du dominant ou du dominé.

La réconciliation est la voie de libération par excellence, elle est la voie de guérison, elle est la voie de rajeunissement, elle est la voie du rayonnement complet de l’Être Solaire. Acceptez de vous réconcilier avec toutes les parties de vous-mêmes, n’oubliez pas, ce n’est jamais le « je » de l’ego qui pardonne, mais c’est la conscience des univers Père / Mère qui vous donnera la force de vous incliner et de reconnaître que ceux qui détruisent sont ceux-là qui souffrent réellement, ce sont ceux-là qui ont besoin de votre compassion, de votre amour. Réconciliation entre le principe féminin et le principe masculin, réconciliation entre la science et la religion, réconciliation entre les différentes humanités, réconciliation = clé majeure de la rédemption, de la solarisation, de l’immortalité, du retour vers la Conscience Unitaire des univers Père / Mère.

Voilà, chères âmes, ce que je voulais partager aujourd’hui avec vous. Dans ce mouvement de réconciliation, faites silence à l’intérieur de vous-mêmes et laissez votre Divine Présence vous inspirer, vous guider. Bien évidemment, il y aura encore des moments inconfortables dans les temps à venir et vous serez encore et encore déstabilisés jusqu’à ce que vous trouviez ce point, cette zone de neutralité qui est l’espace sacré de la réconciliation.

Soyez bénies, chères âmes, soyez accompagnées dans votre processus d’ascension.

OM SHANTI CHAYA

OLD_TitreCC

COMMENT REALISER L’UNITE EN SOI

 

Examinons d’abord l’idée de ne prendre parti pour personne ! Acceptez les gens, peu importe leurs opinions. Ne vous prononcez pas sur leurs idées. N’essayez pas de changer les gens. Si quelqu’un vient vous dire que ce que vous croyez est un affront à Dieu parce que, à son avis, on ne peut croire qu’en un Dieu Chrétien, ou Islamique, ou Juif, ou n’importe, acceptez que cette personne en est là, sans que ça ne modifie en rien votre propre opinion. N’essayez pas de l’amener à renoncer à son idée. Il n’y a aucune raison à cela. En fait, elle vous révèle ainsi l’existence de cet aspect de vous que l’incertitude terrifie et qui se refuse à accepter toute responsabilité concernant votre façon de vivre.

Ne rejetez pas d’emblée les croyances d’une personne sur la nature de Dieu, à moins d’avoir d’abord mûrement examiné et soupesé ses idées à la lumière de votre ressenti intérieur, afin de découvrir ainsi ce qui est vrai pour vous et ce en quoi vous croyez. Ne prenez pas parti. Mais clarifiez vos positions.

A mesure que la vibration spirituelle de cette planète s’élève, il est impératif que vous sachiez en quoi vous croyez vraiment, car ceux qui n’en ont pas la moindre idée et que la nouveauté effraie réagiront alors avec colère, amertume, et en proférant des accusations. Leur réaction sera uniquement due à leur peur, et ils en porteront toute la responsabilité. Ce ne sera pas à cause de vous. Ils verront en vous le reflet de ce qui se trouve en eux dont ils ne veulent pas croire en l’existence et qu’ils craignent tant. J’espère que vous arrivez à comprendre tout ceci. Rappelez-vous de savoir ce en quoi vous croyez.

lotus

Maintenant, venons-en à notre question…. COMMENT REALISER L’UNITE EN SOI

Je vais vous donner un outil important, mais seuls ceux qui ont des convictions bien ancrés pourront s’en servir. Au fond, il est à la fois tout simple et très difficile : Vivez dans votre cœur. Peu importe la personne par qui je m’exprime, car je le fais aussi par l’entremise d’autres personnes et peu importe de quels autres sujets je vous entretiens, ce qui compte avant, c’est de Vivre dans son cœur.

Je vous invite à pénétrer jusque dans le centre de votre cœur en passant par la partie arrière de votre chakra du cœur, où se trouve un portail d’entrée interdimensionnel. Si vus entrez par l’avant de votre cœur, cela ravive le souvenir de choses essentiellement liées à votre incarnation actuelle. Par contre, lorsque vous passez par l’arrière du chakra du cœur pour entrer dans votre espace sacré – votre autel – vous accédez à des informations et des énergies beaucoup plus fascinantes. Il vous est possible alors de découvrir d’autres existences -passées, présentes et futures. De voyager jusqu’à d’autre planètes et d’accomplir toutes sorte de choses merveilleuses.

Après vous êtes habitué à séjourner consciemment au Centre de votre Cœur, vous aurez peut-être envie d’y accéder simultanément par l’arrière et par l’avant. Essayez-le immédiatement ; entrez dans votre cœur par l’avant, puis par bilocation, conservez-y une partie de votre conscience pendant que vous entrez dans votre cœur depuis l’arrière. Pouvez-vous sentir la différence ( ?).

VOICI LE PLAN D’ACTION que je vous suggère.

Vous pouvez vous y prendre comme bon vous semble, mais les quelques suggestions suivantes seraient à même de vous être utiles. Prenez l’engagement, pendant une semaine, de centrer régulièrement votre attention dans votre cœur en y entrant par l’avant. Faites en sorte de vous le rappeler constamment à l’aide par exemple, de notes affichées en divers endroits. Vous vous demandez peut-être comment il vous est possible de penser si votre attention est centrée dans votre cœur. Tout en demeurant centrés dans votre cœur, projetez l’énergie de votre conscience de manière à connecter tous les chakras à votre cœur. Ce faisant, vous vivrez pleinement à partir de celui-ci. Par exemple, vous pouvez diriger votre attention dans votre premier chakra, mais à partir de celui du cœur, et faire ensuite la même chose pour chacun des autres chakras, en dirigeant chaque fois votre conscience à partir de son siège dans votre cœur, qui demeure donc constamment votre point de départ.

Seule la conscience du cœur existe hors de votre réalité physique actuelle. Lorsque vous quittez cette existence terrestre et que vous avez complété votre processus évolutif actuel, ce qui signifie que vous ne pouvez demeurer attaché à quelqu’un d’autre, à un endroit quelconque ou à votre corps, la seule réalité qui demeure est celle de votre Cœur.

Vous allez devoir apprendre à activer chacun de vos chakras de concert avec celui de votre Cœur. Par exemple, lorsque vous êtes au travail ou que vous avez un quelconque problème p résoudre, centrez-vous d’abord dans votre cœur pour ensuite faire monter les énergies qui s’y trouvent jusqu’à votre tête. Lorsque vous vous apprêtez à faire l’amour, focalisez d’abord votre conscience dans votre cœur, puis dirigez vos énergies dans le deuxième chakra. Si vous devez prendre la parole devant un groupe de personnes, centrez-vous dans votre cœur, puis transférez vos énergies dans le troisième chakra, celui du plexus solaire, et dans le cinquième, celui de la gorge. Apprenez ainsi à activer tous vos chakras.

méditation

PROCEDEZ DE MANIERE PROGRESSIVE

La première semaine, pratiquez-vous simplement à entrer par l’avant de votre chakra du cœur

La deuxième semaine, centrez-vous le plus souvent possible à l’arrière de votre cœur. Entrez-y par l’arrière. Ce faisant, vous découvrirez que vous entrez et sortez à différents niveaux et de diverses façons. Vous constaterez aussi que votre énergie est à différents endroits. Tenez-vous-en à cet exercice. Si vous le faites régulièrement, vous verrez bientôt des choses extraordinaires survenir, et il est fort possible que le reste de votre existence soit alors beaucoup plus facile.

La troisième semaine, exercez-vous à centrer votre conscience simultanément à l’avant et à l’arrière de votre chakra du cœur. Je vous suggère de noter ce qui se passe alors en vous – dans votre journal personnel, ou à l’aide d’un magnétophone ou d’un ordinateur. Observez comment vous vous sentez. Peut-être y aura-t-il certains endroits dans votre cœur à partir des quels vos exercices seront plus efficaces. Par exemple, si vous êtes un artiste, voyez s’il est avantageux pour vous de vivre à partir d’un certain endroit dans votre cœur, de sorte que votre travail s’en trouve plus inspiré. Vous constaterez probablement que c’est le cas lorsque votre conscience est centrée à l’arrière de votre cœur ; par contre, si vous préparez un rapport technique pour votre employeur, vous vous rendrez sans doute compte qu’il est plus facile à réaliser quand vous êtes centré à l’avant de votre cœur.

En conclusion : Si vous apprenez à vivre à la fois à l’avant et à l’arrière du cœur, vous découvrirez que vous avez de la facilité dans tous les domaines et que finalement, tout ce que vous faites est étroitement relié. Vous remarquerez une prodigieuse expansion de votre intuition. Une énergie multidimensionnelle influera en vous si vous êtes centrés simultanément à l’avant et à l’arrière de votre cœur et vous vous sentirez très équilibrés. Vous aurez le sentiment d’avant davantage les deux pieds sur terre si votre attention est centrée à l’avant plutôt qu’à l’arrière, car cela vous gardera plus en phase avec la réalité physique.

INTERVENTION DE AMMA -  LIVRE de KRYEON / AU-DELA DU VOILE…

 

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/    

Aide au passage dans le Corridor

 

Chère enfant de lumière, la mort est une naissance. Mais tous d’abord, précisons que vous venez dans le monde physique de cette planète dans un rayon de lumière. Il est d’ailleurs dommage que les futurs parents n’aient pas conscience de ce processus.

Si, pendant la grossesse, ils offraient leur propre lumière à l’élaboration d’un rayon de lumière en partance du cœur, le futur enfant ne serait pas obligé de porter les voiles de l’oubli avec autant d’intensité. Et au moment où l’esprit et l’âme quittent le corps physique, ils repartent dans un rayon de lumière.

passage du corridor

Prenons le cas des « éveillés » conscients des processus naturels d’évolution. L’esprit et l’âme (qui font équipe dans votre univers seulement) parcourent le corridor de lumière. En réalité, ils parcourent le tube de lumière qui relie le chakra coronal au chakra de base. Dans un premier temps, ils ont la possibilité de revoir leur parcours terrestre et, ainsi de terminer les boucles inachevées de leurs histoires communes. Un temps propice à une multitude de guérison leur est offert à ce moment-là. Ce temps commence quand le corps entreprend de mettre fin à ses centres d’activité. Les images rattachées à la vie des chakras remontent alors à la conscience. Le mourant est donc encore à même de poser un regard apaisant et aimant sur chaque image ayant trait à une situation vécue dans cette vie.

Durant cette transition entre le monde vivant qu’il quitte et le monde vivant où il va, le mourant devrait être accompagné d’amis ou de parents afin de recevoir de l’amour et de l’aide pour faire le point sur cette coexistence. Les chakras s’éteignent les uns après les autre s, jusqu’à l’extinction finale du premier chakra. Le rythme demeure unique à chacun, selon l’histoire terrestre vécue. Plus cette dernière est compliquée, plus l’extinction des lumières est longue. Comme il y a une infinité de petites histoires dans les grands faits de la vie, l’esprit et l’âme établissent un dialogue pour s’expliquer, s’aider et en venir à une entente favorable pour leur prochaine immersion dans la densité. Ils tentent de devenir des amis et de régler les litiges, puis remontent le long du corridor de lumière, jusqu’à l’extinction du dernier chakra. Celui-ci a pris vie grâce à la lumière dégagée par tous les grands Etres qui vous aiment ; Ce corridor est donc issu de la lumière, de l’amour et de la connaissance des grands Etres et grands Maîtres.

Il est aussi le reflet de l’union de ces lumières issues des chakras de ces Etres. L’esprit et l’âme remontent le tube de lumière et à la lecture de la science contenue dans le tissu lumineux formant le corridor, ils peuvent reprendre leur historie terrestre et la compléter.

Tout le tissu du corridor sert de rappel à la Loi de vie cosmique puisque l’union des maîtres à entremêlé leur croyance acquise sur la loi divine. Chaque avancée dans le corridor émet une vibration qui stimule l’énergie de l’âme. Cette dernière grandit doucement au contact de tous les plans de vie ; l’esprit, en remontant ce corridor, retrouve une aisance connue et sa lumière se développe, ce qui occasionne une séparation d ‘avec son âme qui est, à un moment, seule avec elle-même et avec ses lourdeurs, ses incompréhensions, des freins, ses fatigues, et ses aspirations. Dans ce corridor, il y aune infinité de portes correspondant à toutes les élévations proposées. Dès lors, l’âme se met à vibrer avec une pulsation (une porte) avec laquelle elle se mettra en contact et cela déterminera sa prochaine prestation auprès de l’esprit qu’elle rejoindra de nouveau pour une autre incarnation.

Puis l’âme va s’éprouver et se reposer dans un monde parallèle tout en intégrant la pulsation qui l’a poussée à explorer la porte. Le corridor en soi existe par la volonté des grands Etres. Comme il a pris naissance pour aider votre transition d‘un monde à l’autre, vous le trouvez seulement le jour où vous vivez ce que vous appelez la mort. Mais il n’y a jamais de mort ; il n’y a que le dépôt d’un corps physique pour revenir dans un autre corps physique et poursuivre l’aventure.

Parfois, un rendez-vous important est donné au cours de la vie terrestre  et il est possible alors d’entrer tout au début du corridor de lumière. Généralement, cela procure un état de choc salutaire et au retour dans votre monde, il en découle toujours un changement spectaculaire d’attitude intérieure. Ces rendez-vous sont organisés soit par l’âme, par l’esprit, ou par vos accompagnateurs (guides-anges). A l’intérieur de votre univers d’appartenance, la transition (mort) se déroule de manière similaire puisque l’ensemble de cet univers repose dans un bain d e lumière tissé par la robe de connaissance des grands Maîtres qui vous accompagnent.

Un univers est avant tout une cellule de vie un peu plus grande que vos cellules corporelles, mais identique par sa construction et son extériorisation.

Les créateurs à l’origine de cet univers ont fait alliance avec des maîtres du son, des couleurs et des maîtres ascensionnés chargés de la gestion d’un rayon de connaissance ; Ils ont fusionné leur potentiel et aménagé l’intérieur de la cellule dite « univers ». Progressivement, selon les expériences des résidents, ils ont mis en place des chemins facilitant la descente et la remontée d’un esprit et de son âme accompagnatrice. Cet univers vit et expérimente une création pré-humaine dont le rôle consiste à faciliter l’expérience de l’esprit incarné. Il n’en est pas ainsi des autres univers, où les corridors de lumière sont souvent inexistants. Dans votre univers, ce corridor de lumière est relié à chaque planète. Bien que beaucoup d’entre vous soient revenus dans la Loi d’amour, les maîtres n’ont pas enlevé ce tunnel de protection qui, finalement, se révèle un outil puissant de guérison et d’autodétermination.

Il est vrai qu’il reste peu de planètes dans cet univers qui demeure encore accroché à l’extrême lourdeur du monde illusoire et de ses encombrements. Alors, la transition sur ces mondes s’effectue en conscience et avec accompagnement. Dans les mondes plus avancés, des clairvoyants guident la traversée de la mémoire de la vie qui s’en va. Ainsi, chaque souvenir peut se revisiter en douceur et en conscience, et l’âme s’apaise, car elle comprend que son aide est reconnue, et l’esprit déplie avec plus d’aisance ses ailes (son vêtement) de lumière afin de retourner à son lieu d’origine.

Le passage dans le corridor offre la possibilité d’une alliance plus approfondie et même un début d’identification des points forts à développer ensemble pour parvenir à la maîtrise en incarnation.

Intervention de SORIA dans les Ecrits de KRYEON : AU-DELA DU VOILE…

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/     

LA BEAUTÉ EST CE QUI TRANSFORME

Dans le livre biblique du prophète Enoch – une pierre de touche des débuts de l’église chrétienne -, Enoch est allé jusqu’à divulguer l’identité des  » chefs  » des anges qui ont dirigé les 200 autres, incapables de résister à la beauté des femmes terrestres. Avec des noms comme Samyaza, Ramuel, et Turel, ces êtres  » parfaits  » savaient que leur cohabitation avec les femmes mortelles violait les règles du cosmos. Pourtant, à leurs yeux, l’expérience sensuelle qui les attendait l’emportait sur le risque de perdre leur immortalité. Dans les traditions bibliques subséquentes, ce fut la beauté d’une femme, Dalila, qui a conduit à l’amour, la confiance, la trahison et, finalement, la mort de Samson, l’un des hommes les plus forts de la Terre.

L’Histoire est le récit de notre relation avec la beauté, son pouvoir et son attrait, des distances que nous avons parcourues pour la poursuivre, de notre désir ardent de la réaliser, de nos tentatives pour la saisir, et de notre croyance que, d’une certaine façon, nous sommes capables de la maîtriser. Tout ce temps, il nous a été très difficile de définir cette force la plus indéfinissable de l’expérience humaine. Justement, qu’est-ce que la beauté?

francesca11

Le mystère de la beauté

La beauté revêt différentes significations pour différentes personnes. Quand on demande aux gens de la définir, la plupart du temps, leur réponse se fonde sur leur expérience personnelle – ce qu’elle a signifié pour eux dans leur vie. Pour un scientifique, la beauté peut prendre la forme d’une solution élégante à une équation mathématique. Pour sa part, un photographe percevra la beauté dans le contraste frappant entre le rayon du soleil et les ombres dans une composition. Pour sa part, Albert Einstein a vu la beauté comme l’expression d’un plus grand ordre dans la création, affirmant par exemple:  » La musique de Mozart est si pure et si magnifique que je la vois comme un reflet de la beauté intérieure de l’Univers « .

Il est évident que l’expérience de beauté de chaque personne est unique. Pour cette raison, il peut exister autant de définitions de l’expérience de beauté que de gens qui en font l’expérience ! Indépendamment de la façon dont nous la définissons dans notre vie – qu’elle soit vue comme une force, une expérience, une qualité, un jugement, ou une perception, le pouvoir de la beauté est réel. En sa présence, nous sommes transformés. Alors qu’il est évident que nous ne pouvons savoir précisément ce qu’elle est, il est également évident que nous pouvons intégrer

Si, comme l’ont révélé les traditions anciennes, la beauté est une force en elle-même, c’est sans doute la plus étrange des forces de la nature. Contrairement à la gravité et à l’électromagnétisme qui semblent exister avec ou sans nous, le pouvoir de la beauté semble être endormi, jusqu’à ce que nous lui prêtions attention. Alors qu’il possède probablement la puissance de transformer notre monde, ce pouvoir reste pourtant endormi jusqu’à ce qu’il soit éveillé. Et nous sommes les seuls capables de l’éveiller. Étant donné que nous sommes la seule forme de vie détenant le pouvoir de faire l’expérience de la beauté, celle-ci s’éveille seulement lorsque nous reconnaissons sa présence dans notre vie.

Dans cette optique, la beauté est bien plus que ce qui est agréable à l’œil humain. C’est une expérience du cœur, de l’esprit et de l’âme. La beauté provient de notre volonté de voir la perfection dans ce que nous appelons souvent les imperfections de la vie. Alors que, par exemple, nous pouvons être heurtés lorsqu’on trahit notre confiance, une partie de ce choc peut disparaître quand nous considérons que nous, en retour, avons trahi d’autres personnes, autrement, et à d’autres moments. Dans cet exemple, la  » beauté  » se trouve dans l’équilibre de telles expériences, qui nous reviennent parfois d’une manière à laquelle nous nous attendions le moins.

Si nous voulons trouver la beauté dans chaque expérience, peut-être que notre rôle consiste moins à la créer et plus à reconnaître qu’elle a déjà été là. La beauté est toujours présente dans toutes choses. On peut la découvrir même dans les endroits où nous croyons qu’elle ne pourrait jamais exister.

Dans les moments où nous atteignons les profondeurs de notre âme pour trouver le pouvoir de donner une nouvelle signification aux choses qui nous blessent le plus, nous découvrons la grande sagesse partagée par les maîtres anciens. Cette sagesse nous rappelle simplement que le pouvoir de voir la beauté est un choix. Le choix qui nous attend à chaque moment de chaque jour consiste à décider de considérer seulement les qualités de ce qu’on voit dans l’instant présent, sans comparer l’expérience présente à une autre vécue dans le passé. C’est ainsi que nous semons dans notre conscience les graines qui attirent et invitent une plus grande beauté dans notre vie.

Ce n’est que lorsque nous comparons notre expérience actuelle à notre conception personnelle de la beauté que nous parvenons à ne rien voir d’autre que la beauté du moment.

Dans les traditions Navajos, on nous rappelle ce principe dans la simple phrase:  » La beauté sur laquelle vous basez votre vie « . Nous créons chacun notre propre standard, à partir duquel nous mesurons la beauté dans notre vie. La question est celle-ci: quelle jauge vous permet de mesurer l’équilibre, le succès, et l’échec dans votre vie? Quels sont vos critères de beauté?

méditaiton bulle de lumière

La beauté vit là où nous lui permettons de le faire! …

Il est intéressant de voir comment l’Univers nous apporte ses leçons au moment où nous les attendons le moins. Souvent, il semble qu’elles arrivent juste après que nous ayons vécu de puissantes expériences, comme pour nous mettre à l’épreuve afin de vérifier si nous avons vraiment appris. C’est ce qui était arrivé au Tibet.

Quelques jours après mon expérience à Katmandou, notre autobus est entré dans un village de montagne et s’est arrêté à une ancienne caserne militaire qui avait été convertie en auberge. Au moment où nous nous sommes arrêtés, un homme bossu et basané s’est approché de notre véhicule, prenant un peu tout le monde au dépourvu. Pendant qu’il nous regardait, je constatais qu’il était vieux, qu’il ne lui restait que quelques dents, et qu’il était atteint d’un grave strabisme. Au début, nous avons cru que ce pouvait être un autre mendiant de la rue. Mais lors que quelqu’un lui a offert quelques yuans chinai (devise locale), il a refusé. À la place, il a commencé à prendre les lourds sacs à l’intérieur de notre autobus, pour que nous n’ayons pas à nous en occuper.

Après qu’il eut soigneusement empilé le dernier sac sur le bord du trottoir devant l’auberge j’ai voulu lui donner un pourboire. Il l’avait certainement mérité! Nos bagages semblaient devenir de plus en plus volumineux après chaque ville visitée. De nouveau, il a refusé. Comme il levai les yeux, il a fait un grand sourire édenté, s’est retourné et s’est éloigné, et c’est tout! Tout ce qu’il voulait, c’était que nous profitions du village. Il n’attendait rien en retour.

La véritable surprise est survenue quand j’ai posé des questions à l’aubergiste sur son employé qui avait été si gentil. Il m’a informé qu’ils n’avaient aucun employé pour porter les sacs. Cet homme était simplement quelqu’un des rues du village, qui se trouvait dans l’auberge à notre arrivée et qui a offert de nous aider.

Encore une fois, la perfection de la beauté intérieure brillait à travers les imperfections de cet homme et notre jugement sur lui. Il semble qu’il ne voulait qu’offrir un service chaleureux, sans rien demander en retour. Mais, cette fois, le groupe entier avait eu l’occasion de faire l’expérience du cadeau de cet ange au Tibet.

Nous avons tous tendance, de temps en temps, à reconnaître les aspects insolites de la vie, surtout chez les autres, lorsqu’ils se trouvent sur notre chemin. Si nous arrivons à les voir pendant que nous sommes seuls, nous pouvons simplement jeter un coup d’œil, hausser les épaules et continuer notre chemin. Mais si nous sommes avec d’autres personnes, nous pouvons faire des commentaires sur ce que nous voyons, de façon à soulager nos sentiments inconfortables par rapport aux curiosités des autres personnes. Donc, alors que nous sommes capables de reconnaître les  » imperfections « , la question est la suivante: avons-nous tendance à juger toute chose qui n’est pas parfaite comme étant aussi moins belle?

Un jour, dans ma voiture de location, j’attendais à un feu de circulation dans une grande ville où chaque marque, modèle, et style d’humain qu’il est possible d’imaginer déambulait dans les rues autour de moi. Pendant ce court laps de temps où j’attendais le changement des feux de circulation, j’étais entièrement entouré de gens. Cet arrêt m’a offert une rétrospective de la vie: les toutes nouvelles coupes de cheveux; des entrepreneurs des années 90, jusqu’aux rétros des années 60; l’art corporel et le perçage; des complets; des valises; des téléphones cellulaires; et la dernière tenue dl patinage. Qui aurait pu demander plus de diversité rassemblée à un seul endroit? Même si tout le monde était assez intéressant, un homme a particulièrement capté mon regard.

Il était évident qu’il était atteint d’un problème neuromusculaire, ce qui l’empêchait dl bien maîtriser ses bras et ses jambes. Il portait un complet, un sac à dos, et semblait se rendre à son bureau ou en revenir. Comme il attendait le feu de circulation, il a semblé que toute son énergie était concentrée à maîtriser son corps et se tenir sur place. Lorsque le signal pour piétons a clignoté, il a traversé la rue en même temps que tous ceux qui l’entouraient. Je crois qu’il n’y a pas de hasard dans la vie, alors lorsqu’il est passé tout juste devant moi, j’en ai profité pour regarder son visage. Il marchait avec tant d’application et si difficilement que sa bouche se contractait. Ses yeux étaient concentrés et déterminés. C’était un grand effort pour lui de marcher ; et il travaillait fort!

Alors qu’il disparaissait de l’autre côté de la rue, dans la foule, un sentiment de gratitude m’a envahi. J’ai essayé d’imaginer ce qu’aurait été ma journée si je ne l’avais pas rencontré ce jour-là. Dès que j’y ai pensé, cet homme a commencé à me manquer. J’ai songé à ce qu’il m’avait apporté durant ces quelques secondes, au courage dont il faisait preuve par sa détermination à sortir parmi les gens. J’ai pensé à quel point ces instants de ma vie auraient été vides s’il n’avait pas été là. Mais il était là. Et par sa présence, cet homme courageux a embelli ma journée. J’avais les larmes aux yeux alors que je le remerciais silencieusement pour sa présence et que je réfléchissais, me disant: Comme j’ai de la chance d’avoir vu cet homme aujourd’hui … Je vous invite à en faire l’essai pour vous-même

La prochaine fois que vous vous trouverez dans un lieu public, examinez la foule autour de vous sans que cela soit trop évident. Puis, remarquez une personne – n’importe laquelle. Demandez-vous ce qui, dans cette personne, vous touche le plus profondément. Ce peut être son innocence ou son sourire. Comme dans le cas de l’homme que j’avais remarqué de ma voiture de location, ce peut être quelque chose d’aussi simple que la façon dont cet individu faisait face aux difficultés de la vie.

Ensuite, fermez les yeux et imaginez à quoi aurait ressemblé votre journée si vous n’aviez pas su que cette personne faisait partie de votre univers. Imaginez à quel point ce moment aurait été vide et combien il ou elle vous aurait manqué.

Vous pourriez être surpris de l’effet d’un tel exercice fait pendant un court instant! Vous pouvez maintenant être profondément reconnaissant envers la personne qui était là pour vous, et envers ce qu’elle vous a appris sur vous-même.

Comment nous décidons de voir

En plus de la beauté inspirée par un coucher de soleil, un sommet de montagne recouvert de neige, ou le travail d’un artiste que vous adorez, certaines sources de beauté proviennent uniquement de la signification que nous donnons à notre expérience. Pendant ces moments, c’est notre façon de voir la vie qui crée le sentiment de beauté en nous. L’expérience d’une naissance humaine en offre le parfait exemple.

Être témoin de l’émergence d’une nouvelle vie dans ce monde constitue, à tous points de vue, une expérience mystique et magique. Si nous connaissons le résultat à venir lorsque nous voyons une femme en travail, notre façon de nous sentir par rapport à ce que nous observons se modifie. Mais si, pendant un seul instant, nous pouvions nous imaginer arriver sur Terre d’un monde où nous ne sommes pas accoutumés au miracle de la naissance, la vue du processus dans son ensemble pourrait alors nous déranger et, peut-être même, nous effrayer.

En effet, si nous ne savions pas, avant d’en être témoin, que  » c’est ainsi que cela se passe sur cette Terre « , la vision du travail qui donne naissance à une nouvelle vie pourrait nous sembler comporter quelques-uns des signes précurseurs de la mort ici-bas. Au cours d’une naissance typiquement occidentale, nous commencerions par ne voir qu’une femme manifestement souffrante. Son visage montrerait des contorsions qui s’intensifient à mesure qu’avance le travail. Elle saignerait et transpirerait.

Comment pourrions-nous savoir, à partir des signes extérieurs de la douleur, souvent synonymes de mort, qu’une vie nouvelle est sur le point d’apparaître? C’est vraiment la signification attachée à notre expérience qui en oriente la perception …

Même si nous ne possédons pas le pouvoir de déterminer ce qui arrive à chaque instant, nous avons le pouvoir de déterminer nos sentiments sur l’événement en question. Ainsi, on nous offre la clef pour transformer même les expériences les plus douloureuses en une sagesse positive qui devient la base de notre guérison…

leçon de vie

Le pouvoir de la beauté

De récentes découvertes de la science occidentale s’ajoutent maintenant à un ensemble de preuves de plus en plus complètes, suggérant que la beauté est dotée d’un pouvoir de transformation. Plus qu’un simple adjectif qui décrit les couleurs d’un coucher de soleil ou d’un arc-en-ciel après une tempête de la fin de l’été, la beauté est une expérience – plus particulièrement, la beauté est notre expérience. On croit que les humains constituent la seule espèce vivant sur Terre à être capable de percevoir la beauté du monde qui les entoure et des expériences de leur vie. Par l’intermédiaire de notre expérience de la beauté, nous recevons le pouvoir de modifier les sentiments nichés dans notre corps. En retour, nos sentiments sont directement rattachés au monde, au-delà de notre corps.

Les Anciens croyaient que le sentiment - particulièrement la forme de sentiment que nous nommons  » prière » - est la force la plus puissante de l’Univers. Comme nous en avons déjà discuté, le sentiment et la prière influencent, de fait, directement la matière physique de notre monde. Donc, quand nous déclarons que la beauté détient le pouvoir de transformer notre vie, il n’est pas exagéré de dire que cette même beauté possède aussi le pouvoir de transformer notre monde !

La clef, c’est que nous devons trouver une façon de voir au-delà de la blessure, de la souffrance, et de la douleur que nous montre le monde, pour reconnaître la beauté qui existe déjà dans toutes choses. C’est à cette seule condition que nous pourrons déclencher le potentiel et le pouvoir de la prière dans notre vie.

Trouver la beauté là où les autres n’en trouvent pas

Pour nous aider dans notre quête de l’attribution d’un sens aux choses, de grands maîtres d’aujourd’hui, tout comme ceux de notre passé, nous tiennent lieu d’exemples vivants. Il y a plusieurs années, le monde a perdu un tel maître: Mère Teresa.. « Mère » – comme l’appelaient les proches de cette femme extraordinaire -, parcourait les rues près de sa maison à Calcutta, ses bénévoles des Sœurs de la Charité sortaient chaque jour pour aller chercher ceux qu’elles nommaient les  » enfants de Dieu « . Traditionnellement, la société indienne, et parfois même leurs propres familles, les évitaient délibérément. Les sœurs emmenaient ces gens dans des hôpitaux qu’elles mettaient en place pour leur offrir de la dignité et de l’intimité durant les dernières heures qu’il leur restait à vivre sur cette Terre.

À ce jour, les sœurs continuent encore leur mission. Par le passé, je me suis fait un point d’honneur de visiter leurs établissements, et j’y ai trouvé des femmes qui s’acquittaient d’un noble service que peu de gens avaient la volonté ou la force émotionnelle nécessaire d’imiter. Elles sont de véritables anges qui habitent en ce monde. Je pense souvent aux sœurs et à Mère Teresa, et je sais que, si elles peuvent trouver de la beauté dans les rues de Calcutta, alors je suis capable de reconnaître la beauté qui existe partout où je peux me trouver.

C’est le pouvoir de la beauté. La pertinence est évidente; les instructions sont précises. La beauté dont nous faisons l’expérience dans notre vie est le schéma de ce qui est reflété dans notre monde. Dans notre ère de haute technologie où des circuits miniaturisés et des appareils informatiques font bouillir notre eau, il peut être facile de négliger le pouvoir que la beauté offre à notre vie. Sans la compréhension quantique d’un monde où nos croyances intérieures deviennent notre monde extérieur, quelle technologie pourrait être plus simple ou plus puissante?

par GREGG BRADEN sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

LA PRESENCE DES LITTERATURES SPIRITUELLES

  littérature  spirituelle

Ainsi en est-il maintenant aujourd’hui au plan spirituel. Les magasins de littérature où nous nous rendons sont les quincailleries des moyens mécaniques universels de faire fonctionner les choses. 

Nous pouvons y trouver les pièces et les morceaux de tout le savoir que nous avons amassé jusqu’à maintenant sur la manière dont les choses fonctionnent pour une parcelle de Dieu vivant sur cette planète et ayant reçu le pouvoir de la Vie. 

Nous sommes des Etes ayant reçu le pouvoir de vie, et nous sommes ceux et celles que je suis ici pour servir. Il n’y a pas sur Terre d’entités plus grandes que celles qui sont en période d’apprentissage. Toutes les autres sont ici afin d e pourvoir aux besoins de notre séjour ici. Nous sommes parfois empêchés d’accéder à ce savoir, et il est caché dans notre réalité fantôme en cette incarnation, mais il est néanmoins vrai. Notre dualité est notre domaine de découverte. 

L’ensemble des rayons de bibliothèques représente nos encyclopédies de savoir. Toutes les choses dont on parle dans les livres ont un bien-fondé… toutes ! Oui, la guérison est possible grâce aux pierres, aux couleurs, aux sons, et aux formes. Ainsi le pouvoir réel appartiendra aux quelques personnes qui arriveront finalement à les mettre ensemble. 

Pour le moment, toutes ces lectures, même séparées, sont tout de même valables. Les humains que nous sommes sont-ils guéris grâce à ces outils ? La réponse est OUI. Il y a une justesse dans l’astrologie, qui est l’étude de l’alignement magnétique de notre empreinte de naissance. Il y a une utilité réelle à apprendre le tarot et les runes. Ils sont des thermomètres de notre croissance du moment, et ils sont le reflet réel d’une précision du plus haut niveau lorsqu’utilisés et interprétés correctement. 

Il y a beaucoup à connaître, si nous le désirons, sur la façon dont notre corps est équilibré au plan physique ; d’où l’étude des auras, des chakras et même de la sexualité spirituelle humaine : le sexe ne nous a pas été donné simplement comme un moyen biologique de procréation. Il était également destiné à être un point spirituel entre la femelle et le mâle, les reliant spirituellement tout en leur assurant les nécessaires fonctions biologiques. 

Les livres des Anciens, ou des yogis et des champs, sont nos capsules temporelles écrites par nous-mêmes à notre intention… cette idée ne vous était-elle jamais venue ? Peut-être cela vous donnera-t-il une toute nouvelle perspective sur l’histoire. Quel rôle pensez-vous avoir joué ? 

L’un ou l’autre de ces livres des Anciens sur les rayons pourrait-il être de vous ? Même si cette idée est intrigante, c’est là une chose dont nous pouvons faire l’expérience. Cela nous appartient en propre et cela est révélateur de votre vérité. Enfouis dans nos expressions passées se trouvent de merveilleux indices permettant d’expliquer pourquoi nous sommes ainsi aujourd’hui. De même, la façon dont nous agissons aujourd’hui aura également un effet sur notre prochaine expression. Ce sont là les complexes mais néanmoins merveilleuses mécaniques de nos leçons en matière de karma, et nous devrions avoir le désir d’en savoir plus à ce propos car ça nous sera tout de suite utile. 

Quant à la diversité des auteurs, nous découvrirons constamment des principes cohérents, même si les cultures et les langages diffèrent. Comme pour les livres de channeling, la plupart sont authentiques. Certains ne le sont pas. Notre intuition fera la différence. Ceux qui sont vrais ont été channelés au plus haut niveau par des entités de Service et d’enseignement profondément différentes ; c’est ce qui explique pourquoi les informations offertes sont si variées. Elles ne présentent pas forcément des vues opposées : ils ‘agit uniquement de perspectives différentes.  Les prédictions reçues par channeling ne sont pas toutes exactes en raison des changements survenus sur Terre au cours des dernières années. Elles peuvent avoir été exactes au moment où elles ont été écrites, mais ce n’est plus nécessairement le cas aujourd’hui. 

Souvenons-nous que nous voyons les choses du point de vue limité du temps linéaire, ce qui n’est pas le cas de l’Univers. Toutes les vraies informations reçue par channeling sont toujours données selon une parfaite énergie d’Amour. 

Utilisez toujours votre discernement ! 

Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

LA REALITE MULTIDIMENSIONNELLE ET LES RAISONS DE L’EXISTENCE

 

 

Les circonstances sociales et politiques qui règnent actuellement, affectant tout autant l’individu que la planète, comportent une série de leçons intensives sur le discernement. On vous met au défi de percer le bisness de la peur, bien fignolé et déroutant, qui sévit sur la Terre. Il n’est pas toujours facile de conserver la conviction que l’issue des événements au jour le jour sera heureuse. Néanmoins, il faut impérativement nous souvenir que les expériences difficiles et éprouvantes servent invariablement de prélude aux réalisations d’envergure. 

Les choix que nous effectuons actuellement et les risques que nous prenons contribuent essentiellement à affermir notre résolution, tout en nous incitant à reconnaître et à mettre en œuvre notre pouvoir personnel. En définitive, nous créons tout ce que nous vivons, pour des raisons fort valables. 

électricité

Les peuples de la Terre  vivent une crise provoquée par une peur profonde de connaître la vérité. Pour éliminer cet asservissement collectif à la peur, vous devez chercher à mieux comprendre et utiliser vos connaissances. Le moment est venu d’intégrer votre essence spirituelle et de vous montrer adulte dans la manière d’employer votre esprit. Vous êtes au cœur d’une transformation tumultueuse, une initiation qui passe par la nuit obscure de l’âme. Il vous faut donc cerner les problèmes qui surviennent dans votre vie collective ou personne et leur appliquer des solutions adéquates. Vous êtes à l’aube d’une révolution spirituelle remarquable à l’échelle planétaire ; gardant cela à l’esprit, vous devez absolument saisir les occasions de croissance qui s’offriront à profusion si vous apprenez à les susciter. 

Le principe le plus important que l’humanité doit saisir de toute urgence, c’est ce pouvoir des convictions et de l’esprit, tant sur le plan individuel que global. Reconnaître ces deux clefs fondamentales du savoir ouvrira la conscience humaine à une nouvelle vision du monde, débouchant sur des possibilités illimitées et des solutions hautement créatives. Les croyances sont essentiellement des accords passés à propos de la réalité ; les opinions, personnelles ou collectives, forment la structure et les paramètres qui façonnent votre expérience de vie à n’importe quelle époque. 

Les croyances, les pensées et les sentiments inscrivent une empreinte distincte et formatrice sur le champ d’énergie vitale qui enveloppe votre monde. Vous créez nuit et jour, et l’humanité s’éveille rapidement à cette révélation surprenante. 

Acquérir la capacité d’être conscient de ce que vous pensez, ressentez ou dites et structurer votre vie par la pensée, la parole et l’action sont d’une importance capitale pour mener une vie pleine de pouvoir. Endosser la responsabilité du pouvoir que vous incarnez constitue la leçon première de cette transformation. Telle une énorme tempête, la conscience en expansion se répand partout sur le globe, incitant l’être humain à s’éveiller sur le plan cellulaire et à découvrir son pouvoir. il faut consentir à appeler les choses par leur nom ; ne craignez pas d’identifier et de nommer courageusement et clairement ce que vous percevez sur tous les plans. Votre liberté individuelle ou collective dépend de votre capacité de dire la vérité telle que vous la concevez. 

Les occasions d’être plus perceptif se multiplient en raison de la vélocité formidable avec laquelle les idées nouvelles s’échangent et se concrétisent. Voyez par vous-mêmes sur LA VIE DEVANT SOI à cette adresse : http://devantsoi.forumgratuit.org/ 

2

Même si vous vous appuyez sur des textes comme outils d’apprentissage ou de développement de vos connaissances et de votre conscience, vos facultés télépathiques sont à l’œuvre en tout temps. Le flux des énergies cosmiques qui affecte notre planète s’intensifie graduellement ; ainsi, la pulsation d e la vie même s’est accélérée. Le monde extérieur est le reflet de votre réalité intérieure. Vous devez prendre en main votre destinée et adopter une nouvelle manière de penser afin de naviguer dans les courants capricieux de la conscience humaine.  

Si vous modifiez votre attitude, vous transformerez votre destinée individuelle et la destinée collective. Partout sur la Terre, les gens comprennent le besoin de faire prévaloir l’honnêteté et l’intégrité à l’échelle mondiale, dans une intention de paix, de respect et d’entretien de la planète et des créatures qu’elle porte. Une dynamique plus vivante naîtra, et vous acquerrez une concentration plus fine à mesure que la vibration de la conscience collective s’intensifiera et parviendra à maturité. La Terre ressent clairement ces changements. 

Une conscience accrue au sein de l’humanité l’incité à libérer une plus grande partie de l’histoire complète du temps conservée dans ses entrailles. Si vous êtes disposé à découvrir et à affronter des vérités personnelles, vous contribuerez à accroître la conscience de sorte qu’elle atteindra la fréquence requise pour divulguer la vérité sur l’histoire humaine. 

Les gens redoutent parfois la vérité ; l’aspect multidimensionnel de leur transformation semble les ébranler profondément. Sur le plan collectif, ils observent une nette augmentation d ‘énergies insolites et un déploiement accru d’activités dans la coûte céleste. Notre monde a toujours partagé son espace-temps avec des réalités concurrentes qui demeurent invisible à nos yeux. Des visiteurs interdimensionnels, ultradimensionnels et extraterrestres occupent d’autres réalités susceptibles d’intervenir dans la nôtre ou d’interagir avec elle. 

La difficulté n’est pas un signe d’échec. Si vous gardez confiance et suivez la voie du changement, les défis à relever aiguiseront vos facultés intellectuelles et développeront vos capacités au maximum. Le moment est venu d’ajuste finement vos aptitudes physiques, mentales, spirituelles et émotionnelles, et de vous prouver, à vous-même et au monde, le principe suivant : Vos pensées influent sur la force vitale qui vous entoure et vous êtes l’auteur de vos propres expériences. 

Cette transformation de la conscience qui se produit sur la planète entière relève d’un scénario multidimensionnel, d’une orchestration d ‘une importance suprême, qui exige surtout un acte de courage immense ; un consensus établi entre plusieurs réalités en vue de guérir le mental et l’esprit de l’humanité ainsi que tout ce à quoi elle est liée. Le nouveau bon sens, c’est de savoir que toute forme de vie a son importance et que vous devez en prendre soin. Commençons par tomber amoureux de nous-mêmes. 

Ne doutez pas de la bienveillance de l’existence, car elle est effectivement formidable. Vous êtes doués d’une finesse, d’une grâce et d’un style qui vous sont propres. 

Quelque part dans l’avenir, vous serez en mesure de raconter les aventures fantastiques que vous aurez vécues sur la Terre en une période d’intensification de l’énergie, un quart de siècle de dévoilement de mystères multidimensionnels majestueux, à jamais illustre dans les annales du temps. 

Sur la voie de l’acquisition de pouvoir, assurez-vous d’utiliser le mieux possible tous vos moments présents. 

Rappel des Sagesses Pléiadiennes sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

 

Ronna Herman et les Révélations de l’Archange Michaël

 

 

Dans son message de Juin 2009, l’Archange Michaël lui a déclaré ceci :

 

« En terminant, nous aimerions clarifier un vieux concept qui a dérouté plusieurs chercheurs dans leur étude des enseignements de Sagesse du passé. Les enseignements occultes des années 1900 mentionnaient souvent la Grande Fraternité Blanche. Les mots « Fraternité Blanche » ne désignaient pas une couleur ni une race, mais plutôt la Lumière Divine qui s’exprimer par un blanc cristallin. Ils ne désignaient pas non plus un groupe exclusivement masculin, car plusieurs maîtres féminins occupaient (et occupent toujours) une haute position au sein de la Hiérarchie Spirituelle ou du Conseil Cosmique. 

1Ronna Herman

Les membres de l’ancienne grande fraternité blanche cosmique font partie de l’ordre de melchisédeck  lequel est composé de nombreux maîtres terrestres ascensionnés, masculins et féminins, et d’etres spirituels non physiques hautement évolués provenant de tous les secteurs de cet univers. Par le passé, ils ont assisté l’humanité depuis divers retraites ou ashrams situés en des endroits stratégiques.

 

Ces etres prestigieux résident maintenant dans les divers cités de lumière célestes du monde. Ceux et celles d’entre vous qui sont activement engagés sur le sentier ascensionnel et qui ont intégré dans leur vaisseau physique une partie des fréquences vibratoires de la cinquième dimension peuvent faire des séjours nocturnes, avec leur corps éthéré, dans les salles de classe des cités de lumière en vue d’accélérer leur processus ascensionnel.

 

Désormais, ce groupe se nommera le conseil cosmique de la lumière afin de refléter l’évolution de la conscience universelle. Que vous l’acceptiez ou non comme étant votre vérité, vous devenez, mes bien-aimés, des citoyens galactiques, et l’une des futures étapes de l’illumination sera la réunion avec plusieurs membres de votre famille de lumière solaire et galactique. Soyez assurés que l’on demandera à certains d’entre vous de se joindre au conseil de lumière en tant que représentants de la terre et de l’humanité ascendante« .

L’archange michaël a dit que l’on préparait actuellement un certain nombre d’aspirants sur le sentier à leur initiation au conseil cosmique de la lumière. Il lui a en outre affirmé, à sa grande surpris e, qu’elle serait initié à ce conseil en janvier 2010. Un peu partout dans le monde, plusieurs chercheurs sur le sentier ont été initiés au conseil ou se préparent à l’être, car il est impératif que le plus grand nombre possible d’instructeurs/conseillers instruisent les masses et les inspirent.

 

Plus nous seront nombreux à demeurer centrés dans le cœur sacré en ayant atteint une signature énergétique du milieu de la quatrième dimension ou du début de la cinquième, plus nous pourrons aider l’humanité et la terre à effectuer le passage dramatique à une réalité dimensionnelle supérieure.

Ronna herman a reçu une magnifique vision le 1er février 2010. Cependant, on lui a dit qu’elle s’était déroulée durant l’un de ses séjours nocturnes, comme il avait été prévu.

 

En méditation, elle a vu un groupe d’etres lumineux en robe blanche debout en demi-cercle autour d’un énorme cristal à double terminaison. Ce cristal  dégageait un beau spectre de couleurs, et des motifs de lumière géométriques complexes brillaient également à l’intérieur. D’autres etres étaient présents, mais elle a reconnu seulement l’archange michaël, yeshua, djwal khul, el morya et saint -germain.

 

On lui a dit que les enseignements personnels spécialisés des maîtres, des archanges et des grands etres de lumière se poursuivraient comme auparavant, mais que des messages unifiés et des enseignements de sagesse de plusieurs grand etres, avatars et maîtres du passé et du futur s’y ajouteraient. Les anciens enseignements de sagesse seraient fusionnés à ceux du futur et représentés sous le titre d’enseignements du conseil cosmique de la lumière. Les messages seraient encodés dans le grand cristal (qu’ils comparent à un ordinateur cosmique géant) et offerts à ceux dont la fréquence vibratoire serait compatible avec celle de cristal. Plus sa fréquence vibratoire sera élevée, plus elle aurait accès à de l’information de haute fréquence.

 

On lui a dit que toute information future lui viendrait toujours par l’intermédiaire des schèmes vibratoires de l’archange mickaël puisqu’elle est harmonisée avec son énergie. Il lui transmettra toujours ses messages ; cependant, elle en recevrait également de certains membres du conseil cosmique.

 

Elle a vécu plusieurs expériences merveilleuses. En visitant une cité de lumière céleste durant sa méditation, elle a reçu une infusion directe de particules adamantines dans l’une des chambres accélératrices d’ascension.

 

Les maitres lui ont livré un enseignement complexe comportant d’étonnantes informations expliquant que nous vivons dans sous-univers à l’intérieur de cet univers et que notre perception du cosmos se modifiera considérablement. On lui a montré certaines choses incroyables que nous vivrons dans notre monde futur, et elle a baigné dans un royaume purement spirituel où la lumière, des couleurs exquises et les formes géométrique du feu sacré affluent et refluent, fusionnent et s’étendent. Elle s’est perçue comme pur esprit et elle a été émerveillée de devenir aussi vaste que l’univers puis aussi petite qu’un atome tout en conservant la parfait conscience d’être une étincelle du divin, un aspect du créateur.

 

Quelques années ont passé et rossa herman jouit d’une très bonne santé et d’une excellente vitalité. Elle ne voyage plus autant qu’auparavant et elle se retire de plus en plus dans le sanctuaire de sa maison. Elle est cependant toujours en contact avec sa famille d’âmes partout dans le monde grâce à ses séminaires mensuels sur internet. Elle y présent les enseignements de sagesse de l’archange michaël. Heureusement, aujourd’hui ses cours peuvent être traduits en plusieurs langues.

 

Elle a vu survenir beaucoup d’autres miracles, petits et grands, au cours des dernières années, et elle est guidée comme elle ne l’a jamais été auparavant. Elle nous fait part de cette information afin que nous sachions que nous vivons une époque extraordinaire et que le temps des miracles approche également pour nous. Nous devons toutefois décider comment nous désirons voir se dérouler les prochaines années et vivre cette période de changements dramatiques.

 

Site des traductions des messages reçus : http://www.ronnastar.com/translations-index/french-ind

VIDEO : Extrait des enseignements de l’Archange Michaël transmis par Ronna Herman

Image de prévisualisation YouTube

Chacun de nous qui lisons ces lignes a le potentiel de devenir un serviteur du monde ; petits ou grands, tous faisons partie de l’ensemble. Comme le dit l’Archange Michaël : « C’est une impulsion de l’âme que de servir les autres« .

Vous joindrez-vous à la Quête de la maîtrise de Soi afin que nous soyons tous éligibles au x rangs des Serviteurs du monde, ou l’on nous préparera à recevoir les plus hauts enseignements cosmiques ?

 

Amour éternel, bénédictions angéliques, et que tous vos rêves se réalisent.

 

Dans LE GRAND RASSEMBLEMENT sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

 

 

 

 

12345...12

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...