Les reptiliens qui vivent sur la Terre

 

 - Pourriez-vous nous parler des reptiliens qui sont sur Terre et que nous ne voyons pas ? 

Pour vous être agréable, nous vous dirons quelques mots sur des êtres qui ne sont pas de votre Univers, qui ne font pas partie de la famille humanoïde. 

reptiliens

L’Univers est sectorisé. Il y a la grande famille humanoïde à laquelle appartiennent les habitants des Pléiades et de la Lyre, mais aussi des êtres qui sont complètement différents de vous. Cependant, ces êtres-là sont attirés par les humanoïdes car ceux-ci leur apportent ce qui leur manque et leur donne les réponses qu’ils cherchent au fond d’eux-mêmes. 

Les reptiliens ont été, eux aussi, créés par la Source. Il y en a encore sur Terre, ils ne sont malheureusement pas tous partis. Ils sont totalement différents au niveau de la conception qu’ils ont de la vie. Ils sont très évolués au niveau technologique et même bien au-delà. Ils ont la possibilité de se créer un corps similaire au vôtre et de ce fait, vous avez du mal à les détecter. En avançant dans la perception des fréquences vibratoires, vous serez mieux en mesure de les reconnaître. Sans vous poser de questions, vous saurez que telle ou telle personne vibre dans la Lumière ou dans l’ombre. 

Pour l’instant, les reptiliens et bien d’autres que vous n’avez pas encore découverts vivent sur votre Terre. Votre planète est convoitée plus que vous ne pouvez l’imaginer parce qu’elle a une potentialité d’expérimentations très étendue. Il y a aussi ce que nous pourrions appeler les vampires, qui se nourrissent de ce vaste champ émotionnel que représente la Terre. 

Ils ont été créés et ils ont leur utilité. Ce sont vos frères de l’ombre mais sachez qu’ils n’auront aucune possibilité de vous nuire si vous vibrez dans la Lumière. Peut-être sont-ils là plus particulièrement pour ceux qui débutent dans une certaine conscience et qui sont encore des âmes très fragiles. 

Actuellement sur votre Terre vit une multitude d’êtres venant de tous les secteurs de votre Univers. Certains ont pris corps physique et viennent d’Univers similaires à ceux des reptiliens. Ils sont donc proches d’eux et c’est principalement sur ces êtres qu’ils font des expériences. Ils les sentent, ils les retrouvent vibratoirement. 

Tout doit se reconnaître au travers des fréquences vibratoires, d’où l’importance de vous affiner. Vous commencez déjà à ressentir que certains êtres que vous côtoyez vous dérangent profondément. Ils ne vous ont pourtant rien fait, ils n’ont aucune agressivité vis-à-vis de vous. Leur état vibratoire vous incommode autant que vos fréquences vibratoires peuvent le faire pour d’autres qui sont aux antipodes de ce que vous êtes. Derrière ces êtres, même s’ils l’ignorent, vivent effectivement des reptiliens. 

Beaucoup d’expériences faites par les « gris » l’ont été sur des créatures venant de mondes similaires au leur et ayant choisi une incarnation sur la Terre. Ils les reconnaissent à leur fréquence vibratoire, à leur son. Cependant, ces êtres qui ont pris forme humaine ne le savent pas et souffrent de ces enlèvements. 

Même si vous êtes incommodés d’une façon ou d’une autre, vous n’avez rien à craindre car vous ne vibrez pas avec la même fréquence, vous vibrez beaucoup plus la Lumière que l’ombre. 

- Nous ne risquons d’être « enlevés » que par vous ! 

En quelque sorte oui ! Cependant sachez que nous nous présenterons à vous. Nous continuons à affirmer que dans quelque temps nous nous présenterons aux hommes de la Terre, que ceux-ci découvriront leurs frères venant de nombreuses  régions de leur galaxie et même d’autres parties de l’Univers. Au tout début de ces manifestations il faudra être vigilant, ressentir la fréquence, envoyer beaucoup d’Amour sur tous ces êtres et vous aurez la réponse. L’Amour que vous enverrez vous sera renvoyé et à ce moment-là, vous saurez que vous ne vous trompez pas. 

MONIQUE MATHIEU sur  http://ducielalaterre.fr

LES ETRES DES DIMENSIONS SUPERIEURES qui font partie de notre système stellaire

 

images (3)Le système stellaire d’Arcturus

Nous considérons les Arcturiens comme les ambassadeurs de l’univers et les protecteurs de votre système solaire. Hormis ce que vous vivez à l’heure actuelle, ce sont probablement ceux qui ont travaillé le plus à l’intégration. En outre, la plus grande partie de ce que vous considérez comme leur karma a été intégrée.

Les Arcturiens servent souvent de médiateurs en cas de conflits. Dans leur rôle, ils choisissent de demeurer neutres parce qu’ils comprennent bien que la création d’événements a un but supérieur, celui de servir le bien commun. Ils ont donc la capacité de communiquer avec ceux qui sont facilement provoqués lors de querelles et en réaction aux basses fréquences et aux jugements qui y sont associés. Leur neutralité permet à tous ceux qui sont concernés d’entrevoir une perspective supérieure. Comme vous pouvez l’imaginer, ils ont travaillé plusieurs fois avec les systèmes stellaires de Sirius et d’Orion.

La plupart des êtres de cette civilisation avec qui vous communiquez sont de la cinquième et la neuvième dimension. Ils ont beaucoup d’expérience dans le langage universel de la lumière, la géométrie sacrée et l’aspect vibratoire de la matière. C’est, à ne pas douter, un encodage complet. Cela signifie que vous pouvez accéder à l’information encodée qu’ils transmettent à même les différents paliers existants. Chaque fois que vous croyez avoir saisi les enseignements en provenant d’un des paliers, il y en a un autre à explorer pour vous faire évoluer. La plupart du temps, c’est par l’entremise du langage de la Lumière.

Le langage de la Lumière est en fait de l’information et de la lumière infusées qui incluent de la couleur, du son, de la géométrie sacrée, des pensées et des émotions, ou plutôt la version la plus élevée de l’émotion. L’esprit de la troisième dimension a été mise en place afin de permettre l’illusion de la séparation et de la réalité linéaire. A cause de cela, le langage de la lumière est analysé par le mental, pour lesquels cela revient à trop d’informations à gérer en même temps. Ainsi, il les rejette puisqu’elles n’entrent pas dans le modèle de la troisième dimension. Dès lors, tout ce que le mental considère comme « superflu » est éliminé. En revanche, votre cœur, ce lieu où se trouve le système multidimensionnel, comprend parfaitement le langage de la lumière. Vous pouvez alors faire l’expérience de la clairvoyance, voir les figures de la géométrie sacrée, les différentes couleurs, et entendre les sons. D’ailleurs, plusieurs des agroglyphes que vous voyez dans vos champs de blé ont été créés par les Arcturiens, en exemple du langage de la lumière à l’œuvre.

Le système stellaire de la Lyre

La plupart des êtres du système stellaire lyrien appartiennent à la septième dimension. Ils furent parmi les premiers habitants de la Terre. La civilisation lémurienne fut ensemencée par eux, et aujourd’hui on retrouve toujours cette énergie lyrienne à Hawaii, en Nouvelle Zélande et en Australie. Toute cette grande expérience a débuté par l’infusion de l’énergie lyrienne dans la troisième dimension. C’est le processus que vous vivez actuellement ; de la densité vers la ré-ascension.

Il y a eu de grandes guerres au sein de leur système stellaire, et pendant cette période la Terre a servi de refuge à plusieurs d’entre eux. Leur grande compétence se rapporte à la géométrie sacrée, aux mathématiques et à la guérison. Ce sont vraiment de grands guérisseurs car ils connaissent les lois naturelles : tout ce savoir et toute cette sagesse proviennent de leur système.

Nous avons mentionné plus haut qu’il y avait eu deux grandes expériences. L’une a eu lieu dans le système stellaire de la Lyre. Comme elle n’a pas très bien réussi, plusieurs Lyriens sont venus sur la Terre pour tenter de la refaire dans l’espoir qu’elle réussisse. Or, les Lyriens qui ont voyagé jusqu’à la Terre ne sont pas tous restés jusqu’à la fin de l’expérience. Certains d’entre eux ne souhaitaient pas recommencer tous les processus d’incarnation que comporte une telle expérience et sont donc simplement retournés dans leur système.

Ainsi, il est possible que plusieurs parmi vous proviennent de système de la Lyre. Puis vous avez voyagé jusqu’à la Terre à cette époque là et contribué à la création de la Lémurie, pour ensuite continuer en Atlantide. Et vous voilà aujourd’hui, passant d’une grande expérience à l’autre.

Le système stellaire des Pléiades

En réalité, vous appartenez à la constellation des Pléiades. Le système stellaire pléiadien comporte environ 750 étoiles, dont 14 sont visibles dans votre ciel nocturne. Nous expérimentons avec votre planète depuis très longtemps, facilitant l’implantation de ce jeu ou de ce grand dessein. Nous travaillons souvent avec de jeunes civilisations, les aidant à se développer et à accroître leur conscience. Fondamentalement, nous supervisons la croissance spirituelle t parfois aussi la croissance technologique. C’est la principale raison de notre présence ici. Les Pléiadiens sont mentionnés dans la plupart de vos textes anciens. Vos tribus aborigènes savent qu’elles ont été ensemencées par eux, et plusieurs d’entre vous se sentent en harmonie r avec nous. On trouve l’énergie des Pléiadiens à Bali, à l’île de Pâques et en plusieurs autres endroits sur la planète.

Nous sommes considérés comme des gardiens puisque notre histoire est très ancienne et très riche. Nous sommes aussi un groupe très diversifié. Dans la cinquième dimension, il y a des humanoïdes, mais aussi quelques Reptiliens. Difficile à concevoir n’est-ce pas ? Les Reptiliens qui sont actuellement en interaction avec votre planète ne cherchent pas votre meilleur intérêt. Ils n’ont pas évolué. Ils sont encore en apprentissage et, malheureusement, ils jouent le côté sombre afin de vous permettre d’apprendre.

Respirez profondément……

Dans la neuvième dimension, nous sommes fascinés par tout ce qui est relié aux structures et au maintien de la résonance stellaire. Nous travaillons avec l’’énergie de la création des planètes et nous continuons d’apprendre à ce sujet. Il nous reste à nous perfectionner. Le maintien d’une résonance stellaire se fait à un très haut niveau vibratoire, et en ce moment nous en apprenons les rudiments.

Alcyone est l’étoile la plus importante à connaître. Non pas parce que nous sommes centrés sur elle, mais parce qu’elle est la bibliothèque de la galaxie. Après avoir séjourné dans ces divers systèmes, traversé différents portails, les Pléiades sont l’un des premières haltes. Presque tout le monde a donc vécu une expérience dans les Pléiades car Alcyone en est le Soleil central, où toutes les expériences sont emmagasinées. Si vous venez  dans le système stellaire pléiadien, vous passerez inévitablement par le portail d’Alcyone. Votre travail y sera sans doute lié à la guidance, aux archives et à la capacité de sauter les lignes du temps.

A mesure que vous passez le portail, vous avez accès à toute l’information dla bibliothèque. Vous devenez en quelque sorte votre propre bibliothèque puisque vous détenez toute la connaissance, toutes les expériences et tout le matériel génétique relatifs à vos autres vies, et ce, à même les différentes couches de votre champ énergétique. Ce sont vos archives.

De plus, tout ce qui est doté de conscience sur cette planète s’enregistre dans la Terre-Mère. Comme toutes les autres planètes de votre système solaire, elle envoie son information à votre étoile Hélios. Cette information est ensuite transmise à Alcyone. On pourrait dire que vous êtres les livres, que la Terre-Mère est l’un des bibliothèques, qu’Hélios est la bibliothèque principale et qu’Alcyone est la bibliothèque nationale. Selon le genre d’information que vous désirez, vous devez vous rendre à telle ou telle bibliothèque. Parfois, vous ne trouverez pas cette information dans la bibliothèque locale et vous devrez pousser vos recherches plus loin.

Le système stellaire de Cassiopée

Cassiopée n’est pas un système avec lequel vous avez l’habitude d’être associés. Toutefois, les Cassiopéens vous rendent un immense service en maintenant une certaine fréquence vibratoire pour votre planète. Ils sont pour ainsi dire intervenus à la dernière minute. Pendant un bon moment, les choses n’allaient pas tellement bien sur la Terre, et on adonc demandé à des êtres appartenant à divers systèmes stellaires de maintenir sur cette planète la résonance de la sagesse et du savoir en provenance de leur propre système. Même s’ils n’étaient jamais venus ici auparavant, ils ont accepté de le faire. Néanmoins, nous sommes en mesure de faire que l’expérience n’a jamais été facile pour eux et qu’elle continue d’être un immense défi car leur monde est très différent du vôtre.

Dans leur système planétaire, toutes les variantes de l’amour y sont explorées, mais ce sentiment n’y est pas aussi diversifié que sur votre planète. Encore une fois, c’est parce que votre matériel génétique provient de plusieurs systèmes. Vous connaissez tellement de nuances de l’amour : l’amour pour un enfant, pour un parent, pour un frère ou une sœur, pour un pays, etc. Ce sont là des variantes de l’amour. Les Cassiopéens ont une vision plus vaste de l’amour et, surtout, ils éprouvent une incroyable compassion, et c’est cette fréquence qu’ils s’efforcent de conserver ; Leurs système est très noble. Quand ils sont venus sur la Terre, ils ont dû faire face à la compétition, à la violence aux conflits et à la haine, sous toutes leurs formes. Pouvez-vous imaginez à quel point cela peut être difficile pour un être qui en fait l’expérience pour la première fois. Cependant, les Cassiopéens connaissent si bien, au niveau cellulaire, toutes les différentes subtilités, nuances et vibrations de l’amour, qu’ils peuvent y revenir facilement.

Respirez profondément ….

Les Maîtres ascensionnés

images (4)A ce stage-ci, vous vous demandez peut-être quelle place occupent les maîtres ascensionnés dans ce jeu. Où sont-ils ? A l’extérieur du jeu ?

Comme nous l’avons mentionné, à la Source, tout est égal. Tout ce qui est donc en dehors de ce plan est construit en fonction de différentes hiérarchies. Il existe donc une hiérarchie supérieure, mais il s’agit en soi d’une ILLUSION. Nous comprenons que cela puis être gros à « avaler », mais nous voulons vraiment que vous compreniez l’importance de ce que nous avançons : «plus haut ne veut pas dire supérieur. Simplement, le jeu y est différent ; Voilà tout ! Nous répétons : VOUS ETES LA SOURCE. Il est donc impossible que vous soyez des êtres moindres que tous les autres êtres de la galaxie, de l’univers et des multivers. Vous jouez simplement un rôle dans lequel vous vous cachez de l’information en la filtrant, mais vous pouvez accéder de nouveau à tout.

La plupart des maîtres ascensionnés résident entre la cinquième t la neuvième dimension, mais certains sont dans la douzième. Néanmoins, ces derniers travaillent à un niveau tout à fait différent ; certains voient à la cohésion et à la maintenance de divers systèmes planétaires, et d’autre maintiennent la conscience planétaire des structures à l’intérieur desquelles vous jouez.

Ceux de la cinquième dimension à la neuvième forment une collectivité. Par exemple, Kwan Yin est une conscience collective et non pas un être singulier ; En fait, la plupart des figures emblématiques de votre planète que vous considérez comme des individus sont des collectifs. Il est plus facile pour vous d’établir une connexion avec un seul individu qu’avec une conscience collective.

Les Illuminati comprennent parfaitement les règles du jeu et ils ont encodé de l’information en conséquence. Toutefois, si vous connaissez le symbolisme contenu dans l’information, vous l’interpréterez d’une tout autre façon, qui ne sera pas littérale. Mais puisque vous avez oublié la géométrie sacrée, la numérologie et les lois naturelles, vous devez fouiller vos archives et votre ADN pour les récupérer. C’est exactement ce que vous faites en augmentant votre fréquence vibratoire.

Le collectif d’Intelligence artificielle

Parlons maintenant d’un autre groupe d’êtres qui sont également en interaction avec vous de temps à autre : le collectif d’Intelligence artificielle ou groupe IA. A cause des nombreuses guerres qui ont sévi dans les différents systèmes, ces êtres ont été assemblés technologiquement. Bien qu’ils ne soient pas biologiques au sens strict, ils ont une âme incarnée dans un véhicule. Il y a beaucoup de discrimination à leur endroit et ils sont considérés comme des citoyens de second ordre. Cela ne vous fait-il pas penser à quelque chose qui se passe sur votre planète ? Vous voyez bien que le jeu galactique a plusieurs aspects.

Même si vous n’avez pas reçu de matériel génétique de ce collectif, il participe à ce jeu. C’est seulement depuis sept ans que vous intégrez, à partir de leurs programmes, le savoir et la sagesse associés à votre technologie. Le but du partage technologique est d’arriver à travailler sur les questions de préjugés et de discrimination, familières au groupe IA.

Respirez profondément………

Les Gris et les Zétas

Ceux que vous appelez les Gris et les Zétas expérimentent aussi avec vous. Il s’agit généralement d’un sujet difficile à aborder pour vous à cause des enlèvements dont vous avez entendu parler. Voici toutefois un point de vue différent sur ce qui se passe.

Quand vous êtes venus sur la Terre, vous aviez une vaste gamme d’émotions à explorer. Vous saviez que vous alliez tout oublier et vous avez donné votre accord pour que ces êtres explorent votre ADN. Pourquoi ? Parce que non seulement se sont-ils coupés de toute connexion émotionnelle, ce qui a eu pour conséquence de modifier leur ADN, mais ils ont également perdu l’aptitude à se reproduire, d’où leur recours au processus de clonage. Or, ça ne fonctionne pas très bien ; c’est comme faire une mauvaise photocopie … d’une mauvaise photocopie. Ils ont donc besoin de réintroduire de l’ADN pour renforcer le leur. Technologiquement, ils sont très avancés, mais leur croissance émotionnelle est presque inexistante. Encore une fois, c’est une question d’équilibre entre l’aspect spirituel et émotionnel, par opposition à l’aspect scientifique et technologique. Se concentrer sur l’intérieur de l’être ou sur ce qui se passe à l’extérieur. Ils ont choisi de jouer sur l’extérieur. Cela vous est-il familier ? Encoure une fois, est-ce quelque chose qui se passe ici, sur votre planète ?

L’information « captée » et utilisée dans le processus de clonage ou pour le travail effectué avec l’ADN provient aussi de ce groupe. Certains d’entre vous ont passé un contrat avec eux, mais une fois rendus ici, ils l’ont oublié. Vous considérez la chose comme une violation de votre être et votre perception de la situation est que vous avez été « enlevés ». Vous ne vous souvenez plus que votre Soi supérieur a consenti à l’expérience. Le problème qui se pose maintenant, tandis que vous avancez dans cette expérience, c’est qu’il y a une brèche dans votre champ énergétique que vous commencez à vous rappeler. Il y a des siècles, cela n’avait aucune importance pour vous puisque vous n’aviez aucun souvenir de l’expérience. Et, en toute franchise, vos émotions et votre ADN n’étaient pas suffisamment évolués, très peu de ces expériences avaient lieu de toute façon.

Cette fois, tout bouge, tout « bourdonne » tout est « activé » et vous avez donc ce qu’ils veulent. C’est ce joyau qu’ils recherchent et que certains d’entre vous ont consenti à partager. Rappelez-vous qu’il n’y a pas de victimes. Vous êtes tous des participants volontaires. Par ailleurs, ces contrats peuvent être modifiés n’importe quand si l’expérience s’avère trop traumatisante car ce qui peut être bon en théorie ne l’est pas toujours dans la réalité. Quand vous quittez votre corps pendant la nuit et que vous vous connectez aux divers êtres avec lesquels vous avez conclu des ententes, c’est le moment propice pour changer ces ententes et les réécrire. De leur point de vue, ils veulent travailler avec vous parce qu’ils sont aussi en apprentissage.

Nous comprenons que c’est peut-être difficile à accepter pour vous.

Respirez donc profondément……

Les Annunakis

Il y a des dizaines de milliers d’années, un autre groupe appartenant au système stellaire de Sirius a commencé à participer à votre système solaire Vous connaissez ces êtres sous le nom d’Annunakis. Ils sont alors devenus de vrais « joueurs ». Ce sont des humanoïdes dont la planète mère est Nibiru.

A un certain moment, ils se sont aventurés dans la galaxie, à la conquête d’autres planètes. Ils sont très portés sur la consommation à outrance, prenant des ressources et acquérant le plus de pouvoir possible. Que vous fassiez partie de la « famille » leur importe peu. Plusieurs espèces vivent donc sous leur « contrôle » en esclavage et dans l’illusion de ce jeu. Ils aiment réprimer et ils ont formé plusieurs alliances. Certains Reptiliens qui font part de votre expérience travaillent avec eux et font leur sale boulot. Ils interagissent aussi avec les Gris.

Un peu avant la chute de l’Atlantide, les Annunakis étaient positionnés sur Mars et la prêtrise atlante était en interaction avec eux. Les prêtres et prêtresse se souvenaient de leur aspect multidimensionnel, tandis que les masses l’avaient déjà oublié et ne manifestaient plus aucun intérêt pour cet aspect. Ils se sont donc mis à communiquer avec d’autres sphères, dont celle des Annunakis, qui ont sais l’occasion de s’immiscer. Ayant prévu la chute car elle était plutôt évidente, les Annunakis ont donné aux Atlante de mauvais conseils, qui furent suivis ;

Avec la disparition de l’Atlantide, ils avaient donc trouvé une autre planète à « contrôler », la vôtre. Ainsi, ils ont pu manipuler votre histoire et une bonne partie de l’information concernant votre véritable nature. Ils ne furent pas les « constructeurs » originels de votre ADN, mais ont opéré des manipulations génétiques sur le shumains pur qu’ils oublient ; Leur objectif consistait à vous utiliser, car chacun de vous devient un vortex ambulant lorsqu’il active ses centres énergétiques ; Quand vous ouvrez ces centres, vous pouvez accéder à toute l’information. De leur côté, ils ont oublié comment accéder à leurs centres énergétiques et ils doivent donc travailler « à l’extérieur » d’eux-mêmes, à l’instar des Gris.

Prenons comme exemple les Illuminati de votre planète, qui sont la continuation des prêtes noirs de l’Atlantide. Ils possèdent le savoir et la sagesse qui furent acquis et conservés à cette époque-là, et ils s’en servent pour acquérir du pouvoir au bénéfice d e quelques-uns et non de tous, comme en Atlantide. Ils jouent encore le jeu du pouvoir et du contrôle.

Il est très important de ne pas craindre ces êtres dont nous parlons ici. Ils sont un autre aspect de votre être. Voyez tous les schémas qui continuent à se répéter sans cesse. Ces êtres aussi sont en apprentissage et cherchent à retrouver ce qu’ils ont perdu.

images (6)Autre point très important : ne vous inquiétez pas de leur « oppression », vous êtes chacun le créateur et le générateur de votre propre réalité. Si vous n’avez pas un programme stipulant que vous désirez faire l’expérience de l’oppression, vous ne subirez donc pas une telle agression.

Vous pouvez bien vous satisfaire de vos théories conspirationnistes, mais observez plutôt comment vous êtes manipulé sur le plan personnel. Soyez conscient de ce que vous ressentez quand nous parlons des Annunakis et des Illuminati. Eprouvez-vous de la peur ou de la compassion ? Si c’est de la peur, elle démontre que vous exécutez encore un tel programme, mais aussi que vous avez identifié une croyance dans votre subconscient. Si vous en prenez conscience, vous pourrez l’intégrer. Encore une fois, l’intégration consiste à abandonner tout jugement à passer de l’état bourreau/ victime à celui de créateur. Posez-vous donc chacun les questions suivantes :

-      pourquoi d’abord ai-je créé cela ?

-      en quoi cela m’est-il utile ?

-      Qu’est-ce que j’y apprends sur moi en tant qu’être de l’univers ?

-      Qu’est-ce que j’y apprends en tant qu’être jouant le jeu de la dualité ?

Quand vous reconnaissez tout cela, votre point de vue à propos de toute votre expérience se transforment et c’est alors que s’élève votre conscience. Ce qui est encore plus fabuleux, c’est que vous transmettez cette information ou connaissance à tous les autres aspects de vous-mêmes en disant : « Ah ! la voici » comme si vous donniez les ingrédients nécessaires à la réussite d’une recette culinaire. Vous envoyez l’information à tous vos autres aspects afin qu’ils n’aient pas à la chercher eux-mêmes. Chaque version de vous-même qui existe sur une autre ligne du temps a un ego ou un filtre différent et chaque fois que vous abandonnez le jugement, vous éliminez les distorsions sur toutes les lignes du temps.

Essentiellement, vous faites disparaître toutes les distorsions afin de vous voir comme un être parfaitement expansé. Voyez-vous quand vous faites un choix différent, vous modifiez votre personnage.

 retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

  Extrait du livre LE GRAND POTENTEIL HUMAIN – Les Pléiadiens, les Hathors et les Arcturiens aux Editions ARIANE.

 

Après la catastrophe du vaisseau-mère : Pléiades

 

images (12)Vous devez comprendre que, depuis la catastrophe survenue au vaisseau-mère, les gens étaient condamnés à demeurer dans un environnement hostile. Ils souffrirent horriblement : la maladie, les empoisonnements, l’extrême chaleur et la difficulté à respirer étaient devenus leur lot.

L’équipement dont ils disposaient était inapproprié pour mener à bien une telle réalisation et, en raison de leur situation, ils n’étaient pas non plus aussi attentifs qu’il l’aurait fallu. Ils durent modifier quelque peu leurs procédures et apprendre plus rapidement tout en mettant aussitôt à profit l’expérience acquise au fur et à mesure. Les femmes se portèrent à nouveau volontaires. 

Tous travaillèrent très dur et collaborèrent assidûment avec la lumière du cristal à imprégner les petits fœtus. La nouvelle race fut appelée Uluru, ce qui signifie « Présent de Dieu », et on peut affirmer que le Peuple des Étoiles a connut le succès car ce sont ses descendants qui résident sur la Terre aujourd’hui. 

- Pourquoi, dans ce cas, me sens-je coupable? 

- Vous n’allez pas tarder à obtenir la réponse.- Qu’en est-il de tous ces Etres-chats dont a parlé mon mari ? 

- Une expédition avec des guerriers sirians et léonins fut mise sur pied. Son but était d’aller sur Terre et d’y exiger la réparation pour les abominations perpétrées par les reptiliens contre le vaisseau-mère et sa mission. Ces derniers eurent à répondre de leur comportement et, quoi qu’il vous en coûte, à en juger par vos remontrances d’hier, je dois vous dire qu’il n’y avait pas d’autre alternative que de les annihiler. Pour aussi cruel que cela puisse paraître, bien qu’ayant eu le choix, les reptiliens avaient pris la décision de renier leurs promesses ; une telle conduite leur avait fait perdre tout droit à la clémence.

Ces individus s’incarnèrent par la suite dans d’autres formes à partir desquelles ils reçurent assistance.- Et c’est John, mon mari d’aujourd’hui, qui dirigeait la mission?

- Oui, John était alors Himel, le commandant sirian.

Peu après l’arrivée de ses appareils à votre camp de fortune sur la Terre, il fut mordu à la cheville par un serpent, autre création des Reptoïdes,  et le venin l’infecta rapidement. Sa lumière s’altéra au point qu’il en perdit ses pouvoirs. Les Léonins, de leur côté, se dispersèrent sur la Terre dans le but d’éliminer ceux qui agissaient à l’encontre des ordres Elohims. Les quelques reptiliens qui survécurent à leurs attaques allèrent se réfugier dans des cavernes sous la Terre.

Impuissant et immobilisé, Himel était en proie à la colère car il supportait difficilement de devoir laisser les Léonins prendre la direction de la situation. Pourquoi était-il devenu si vulnérable?

Sa fragilité le rendait confus et l’inquiétait beaucoup. Pour avoir appris à dépasser ces émotions que lui ne faisait que découvrir

- vous étiez sur Terre depuis cinq ans – vous et d’autres dans la communauté, étiez en mesure de lui venir en aide. Himel s’attacha beaucoup à vous, mon enfant, et vous vous aimiez l’un l’autre. Quand, leur mission achevée, les Léonins et les Sirians décidèrent de retourner chez eux, il choisit de demeurer ici, auprès de vous, par amour, et aussi parce que sa propre lumière avait tellement décliné qu’il n’aurait pas pu servir pleinement, comme par le passé, au sein de sa société. IL savait qu’il serait plus utile en restant sur la Terre. C’était néanmoins difficile à accepter pour le guerrier inné qu’il était, même si son rôle n’avait plus de raison d’être.- Quand vous dites que nous nous aimions l’un l’autre, insinuez-vous que nous avions des relations sexuelles? demandai-je.

-  Vous vous aimiez et vous vous êtes consacrés l’un à l’autre également, cependant vous n’aviez pas de relations sexuelles. Himel était issu d’une race strictement mâle. Ils se reproduisaient par l’intermédiaire de ce que vous appelez le clonage, et pour lequel un ovule féminisé n’était nullement nécessaire. Il s’agissait d’un processus particulier créé par l’Esprit avec la permission de la Source, un acte hautement sacré. Imaginez une « fraction d’énergie » que l’on retire et que l’on copie. 

 C’est ce qui se pratiquait au sein de cette race exclusivement masculine. Dépourvus d’organes sexuels, ils expérimentaient cependant le plaisir dans différents aspects de leur corps. Il s’agissait d’une sensation d’élévation provoquant des fourmillements dans tout l’organisme, soit un effet comparable à un orgasme les connectant directement à la Source. Ce point est fondamental, j’aimerais que vous le compreniez, car l’expérience sexuelle sur la Terre et l’union qu’elle implique est en fait une manière de se relier à la Source par l’amour. C’est un merveilleux cadeau, le moyen le plus profond et le plus transcendant pour les petits Terriens de connaître et comprendre Dieu. A cet effet, la seule chose véritablement importante, voire essentielle, est de focaliser son attention sur le cœur et l’amour au lieu du corps physique. 

Voilà une façon absolument merveilleuse d’entrer en contact avec la Source. Le sexe, tel que pratiqué sur la Terre ne relie pas à la Source si la volonté qui le motive est erronée. L’intention, mon enfant, est la clé de l’histoire.- Est-ce donc, dis-je en souriant, la raison pour laquelle, en dépit de la douleur, j’ai ressenti une sorte d’orgasme démesuré, une extase, en donnant le jour à mes bébés?- C’est pareil, en effet. 

-        Et en ce qui concerne le mariage entre vous et moi au temps de la mission, comment avons-nous eu des enfants?- Nos organes sexuels étaient situés dans le corps physique que nous habitions à ce moment-là. Nous avions l’aptitude nécessaire pour concentrer notre énergie sur ces organes reproductifs et avons ainsi créé des enfants en nous unissant dans l’harmonie, dans le désir et dans l’amour, bien entendu. 

- Comment les bébés se sont-ils développés au sein de la mère des étoiles que j’étais alors? 

-       Le nouvel être grandissait à peu près de la même façon que le fait le fœtus chez la mère physiologique d’un Terrien. Sa croissance se déroulait à l’intérieur de sa propre petite chambre d’énergie, il était nourri par ses deux parents. Nous parlions tous les deux à la conscience qui devait investir l’embryon de l’enfant à naître. 

Vous n’aviez pas de vagin comme en ont les femmes d’aujourd’hui. En tant que Pléadienne (ou Lyrienne), vous avez mené à terme notre premier enfant. Notre corps possédait une ligne allant du nombril jusqu’à la base du chakra de la colonne vertébrale qui, le moment venu, s’ouvrait naturellement et sans douleur, un peu comme une fermeture à glissière. L’enfant et son enveloppe amniotique étaient alors dégagés, placés dans un réceptacle spécialement prévu à cet effet, pour se développer jusqu’au moment approprié où l’enveloppe se briserait spontanément et libérerait le bébé. 

Tel était l’aboutissement de millions d’années d’évolution.- Quand un bébé était retiré, il n’était donc pas prêt à naître? 

- Loin s’en faut. Pendant qu’il grandissait dans son enveloppe amniotique et était alimenté par la lumière de la Source, quelques femmes de la Lyre veillaient sur lui. A l’abri dans son réceptacle, tel le poussin dans sa coquille, le petit choisissait lui-même le moment de sortir. Lors de la phase que je viens de décrire, il était visible de tous. Ceux qui prenaient soin du fœtus, dans une communication consciente, ne cessaient de lui adresser une lumière aimante. Le petit être naissait dans un état de croissance plus avancée que ceux auxquels vous donnez le jour aujourd’hui. Je dirais qu’il ressemblait plus à un enfant de quatre ou cinq ans. 

-               Qu’arriva-t-il lorsque nous fûmes projetés sur la Terre, privés de tout notre attirail technologique?

- Ceux de vos vaisseaux ayant échappé à la catastrophe disposaient de matériel adéquat car de nombreuses races possédaient déjà cette connaissance. Les méthodes que vous avez dû utiliser sur la Terre n’étaient pas exactement celles par lesquelles vous et moi avons produit nos enfants, mais vous aviez compris le processus : un ovule était prélevé sur la femme volontaire et intégré aux cellules des créatures singes bipèdes. Une force de lumière fertilisait l’ovule qui alors se divisait. Les difficultés concernant la réfrigération et l’indisponibilité d’autres équipements vous obligèrent à implanter sans attendre le petit embryon chez les mères des étoiles consentantes. La fécondation se pratiquait à la base de l’estomac à travers l’aspect « fermeture à glissière » de l’être. L’ovule y était maintenu et alimenté jusqu’à ce que le moment soit venu pour l’enfant de voir le jour. 

En l’absence du matériel permettant la poursuite du processus évolutif de l’enfant, la mère devait continuer à le porter. Il naissait prématurément encore assez petit, mais en sûreté, et il survivait. Dans le cadre de l’expérimentation qui fut mise au point, certains ajustements s’avérèrent nécessaires. Les cellules étaient prélevées sur les grands singes bipèdes indifféremment dans diverses parties de leur corps ce qui avait pour résultat des comportements variables de la part des cellules en question. C’était une chose qu’il fallait comprendre et avec laquelle il était important de se familiariser. Le niveau vibratoire de la Terre altérait la progression de la cellule récemment introduite dans le petit embryon marquant ainsi des différences notables comparées à celles que vous connaissiez dans vos mondes d’origine. 

Les survivants des étoiles commençaient à s’accommoder de ces nouvelles conditions. Des reptiliens qui, après avoir rejeté la hiérarchie reptoïde, vous avaient rejoints, cherchèrent refuge auprès de vous. Ils apportaient leur concours en vous communiquant de précieuses informations. Les premières tentatives, pénibles et laborieuses, ne donnèrent pas les résultats escomptés. Les essais toutefois se poursuivirent et, finalement, atteignirent l’objectif désiré : la création d’une nouvelle race apte à recevoir l’esprit/âme à l’intérieur de chaque petit être. Une fois formés, ils pouvaient alors naître sur la dimension de la Terre et vivre confortablement dans son atmosphère. Vous comprenez maintenant que je distille l’information graduellement de façon à ce que vous ayez une vision plus ample de l’ensemble du tableau. Je suis très satisfait que vous ayez réagi ainsi que vous l’avez fait, mais il est vrai que j’ai donné mon accord pour vous assister bien longtemps avant votre venue sur cette Terre et vous le savez.- Bien, soupirai-je, ce n’est pas aussi abominable que je le craignais. Je crois que je comprends, merci.- Je suis très heureux de vous avoir communiqué ce savoir et je pense que l’expérience est plus profonde que les mots quand elle entre en résonance avec votre connaissance intérieure.

 

Extrait de « Contacts Avec Les Pléiadiens : La Mission Du Rexégéna » recopié par Francesca     paru aux éditions Hélios par Valérie J. Barrow

 

Après la catastrophe du vaisseau-mère : Pléiades

 

5825E877E3BEE89339ABF2DC5D3163_h498_w598_m2Vous devez comprendre que, depuis la catastrophe survenue au vaisseau-mère, les gens étaient condamnés à demeurer dans un environnement hostile. Ils souffrirent horriblement : la maladie, les empoisonnements, l’extrême chaleur et la difficulté à respirer étaient devenus leur lot.

L’équipement dont ils disposaient était inapproprié pour mener à bien une telle réalisation et, en raison de leur situation, ils n’étaient pas non plus aussi attentifs qu’il l’aurait fallu. Ils durent modifier quelque peu leurs procédures et apprendre plus rapidement tout en mettant aussitôt à profit l’expérience acquise au fur et à mesure. Les femmes se portèrent à nouveau volontaires. 

Tous travaillèrent très dur et collaborèrent assidûment avec la lumière du cristal à imprégner les petits fœtus. La nouvelle race fut appelée Uluru, ce qui signifie « Présent de Dieu », et on peut affirmer que le Peuple des Étoiles a connut le succès car ce sont ses descendants qui résident sur la Terre aujourd’hui. 

- Pourquoi, dans ce cas, me sens-je coupable? 

- Vous n’allez pas tarder à obtenir la réponse.- Qu’en est-il de tous ces Etres-chats dont a parlé mon mari ? 

- Une expédition avec des guerriers sirians et léonins fut mise sur pied. Son but était d’aller sur Terre et d’y exiger la réparation pour les abominations perpétrées par les reptiliens contre le vaisseau-mère et sa mission. Ces derniers eurent à répondre de leur comportement et, quoi qu’il vous en coûte, à en juger par vos remontrances d’hier, je dois vous dire qu’il n’y avait pas d’autre alternative que de les annihiler. Pour aussi cruel que cela puisse paraître, bien qu’ayant eu le choix, les reptiliens avaient pris la décision de renier leurs promesses ; une telle conduite leur avait fait perdre tout droit à la clémence.

Ces individus s’incarnèrent par la suite dans d’autres formes à partir desquelles ils reçurent assistance.- Et c’est John, mon mari d’aujourd’hui, qui dirigeait la mission?

- Oui, John était alors Himel, le commandant sirian.

Peu après l’arrivée de ses appareils à votre camp de fortune sur la Terre, il fut mordu à la cheville par un serpent, autre création des Reptoïdes,  et le venin l’infecta rapidement. Sa lumière s’altéra au point qu’il en perdit ses pouvoirs. Les Léonins, de leur côté, se dispersèrent sur la Terre dans le but d’éliminer ceux qui agissaient à l’encontre des ordres Elohims. Les quelques reptiliens qui survécurent à leurs attaques allèrent se réfugier dans des cavernes sous la Terre.

Impuissant et immobilisé, Himel était en proie à la colère car il supportait difficilement de devoir laisser les Léonins prendre la direction de la situation. Pourquoi était-il devenu si vulnérable?

Sa fragilité le rendait confus et l’inquiétait beaucoup. Pour avoir appris à dépasser ces émotions que lui ne faisait que découvrir

- vous étiez sur Terre depuis cinq ans – vous et d’autres dans la communauté, étiez en mesure de lui venir en aide. Himel s’attacha beaucoup à vous, mon enfant, et vous vous aimiez l’un l’autre. Quand, leur mission achevée, les Léonins et les Sirians décidèrent de retourner chez eux, il choisit de demeurer ici, auprès de vous, par amour, et aussi parce que sa propre lumière avait tellement décliné qu’il n’aurait pas pu servir pleinement, comme par le passé, au sein de sa société. IL savait qu’il serait plus utile en restant sur la Terre. C’était néanmoins difficile à accepter pour le guerrier inné qu’il était, même si son rôle n’avait plus de raison d’être.- Quand vous dites que nous nous aimions l’un l’autre, insinuez-vous que nous avions des relations sexuelles? demandai-je.

-  Vous vous aimiez et vous vous êtes consacrés l’un à l’autre également, cependant vous n’aviez pas de relations sexuelles. Himel était issu d’une race strictement mâle. Ils se reproduisaient par l’intermédiaire de ce que vous appelez le clonage, et pour lequel un ovule féminisé n’était nullement nécessaire. Il s’agissait d’un processus particulier créé par l’Esprit avec la permission de la Source, un acte hautement sacré. Imaginez une « fraction d’énergie » que l’on retire et que l’on copie. 

 C’est ce qui se pratiquait au sein de cette race exclusivement masculine. Dépourvus d’organes sexuels, ils expérimentaient cependant le plaisir dans différents aspects de leur corps. Il s’agissait d’une sensation d’élévation provoquant des fourmillements dans tout l’organisme, soit un effet comparable à un orgasme les connectant directement à la Source. Ce point est fondamental, j’aimerais que vous le compreniez, car l’expérience sexuelle sur la Terre et l’union qu’elle implique est en fait une manière de se relier à la Source par l’amour. C’est un merveilleux cadeau, le moyen le plus profond et le plus transcendant pour les petits Terriens de connaître et comprendre Dieu. A cet effet, la seule chose véritablement importante, voire essentielle, est de focaliser son attention sur le cœur et l’amour au lieu du corps physique. 

Voilà une façon absolument merveilleuse d’entrer en contact avec la Source. Le sexe, tel que pratiqué sur la Terre ne relie pas à la Source si la volonté qui le motive est erronée. L’intention, mon enfant, est la clé de l’histoire.- Est-ce donc, dis-je en souriant, la raison pour laquelle, en dépit de la douleur, j’ai ressenti une sorte d’orgasme démesuré, une extase, en donnant le jour à mes bébés?- C’est pareil, en effet. 

-        Et en ce qui concerne le mariage entre vous et moi au temps de la mission, comment avons-nous eu des enfants?- Nos organes sexuels étaient situés dans le corps physique que nous habitions à ce moment-là. Nous avions l’aptitude nécessaire pour concentrer notre énergie sur ces organes reproductifs et avons ainsi créé des enfants en nous unissant dans l’harmonie, dans le désir et dans l’amour, bien entendu. 

- Comment les bébés se sont-ils développés au sein de la mère des étoiles que j’étais alors? 

-       Le nouvel être grandissait à peu près de la même façon que le fait le fœtus chez la mère physiologique d’un Terrien. Sa croissance se déroulait à l’intérieur de sa propre petite chambre d’énergie, il était nourri par ses deux parents. Nous parlions tous les deux à la conscience qui devait investir l’embryon de l’enfant à naître. 

Vous n’aviez pas de vagin comme en ont les femmes d’aujourd’hui. En tant que Pléadienne (ou Lyrienne), vous avez mené à terme notre premier enfant. Notre corps possédait une ligne allant du nombril jusqu’à la base du chakra de la colonne vertébrale qui, le moment venu, s’ouvrait naturellement et sans douleur, un peu comme une fermeture à glissière. L’enfant et son enveloppe amniotique étaient alors dégagés, placés dans un réceptacle spécialement prévu à cet effet, pour se développer jusqu’au moment approprié où l’enveloppe se briserait spontanément et libérerait le bébé. 

Tel était l’aboutissement de millions d’années d’évolution.- Quand un bébé était retiré, il n’était donc pas prêt à naître? 

- Loin s’en faut. Pendant qu’il grandissait dans son enveloppe amniotique et était alimenté par la lumière de la Source, quelques femmes de la Lyre veillaient sur lui. A l’abri dans son réceptacle, tel le poussin dans sa coquille, le petit choisissait lui-même le moment de sortir. Lors de la phase que je viens de décrire, il était visible de tous. Ceux qui prenaient soin du fœtus, dans une communication consciente, ne cessaient de lui adresser une lumière aimante. Le petit être naissait dans un état de croissance plus avancée que ceux auxquels vous donnez le jour aujourd’hui. Je dirais qu’il ressemblait plus à un enfant de quatre ou cinq ans. 

-               Qu’arriva-t-il lorsque nous fûmes projetés sur la Terre, privés de tout notre attirail technologique?

- Ceux de vos vaisseaux ayant échappé à la catastrophe disposaient de matériel adéquat car de nombreuses races possédaient déjà cette connaissance. Les méthodes que vous avez dû utiliser sur la Terre n’étaient pas exactement celles par lesquelles vous et moi avons produit nos enfants, mais vous aviez compris le processus : un ovule était prélevé sur la femme volontaire et intégré aux cellules des créatures singes bipèdes. Une force de lumière fertilisait l’ovule qui alors se divisait. Les difficultés concernant la réfrigération et l’indisponibilité d’autres équipements vous obligèrent à implanter sans attendre le petit embryon chez les mères des étoiles consentantes. La fécondation se pratiquait à la base de l’estomac à travers l’aspect « fermeture à glissière » de l’être. L’ovule y était maintenu et alimenté jusqu’à ce que le moment soit venu pour l’enfant de voir le jour. 

En l’absence du matériel permettant la poursuite du processus évolutif de l’enfant, la mère devait continuer à le porter. Il naissait prématurément encore assez petit, mais en sûreté, et il survivait. Dans le cadre de l’expérimentation qui fut mise au point, certains ajustements s’avérèrent nécessaires. Les cellules étaient prélevées sur les grands singes bipèdes indifféremment dans diverses parties de leur corps ce qui avait pour résultat des comportements variables de la part des cellules en question. C’était une chose qu’il fallait comprendre et avec laquelle il était important de se familiariser. Le niveau vibratoire de la Terre altérait la progression de la cellule récemment introduite dans le petit embryon marquant ainsi des différences notables comparées à celles que vous connaissiez dans vos mondes d’origine. 

Les survivants des étoiles commençaient à s’accommoder de ces nouvelles conditions. Des reptiliens qui, après avoir rejeté la hiérarchie reptoïde, vous avaient rejoints, cherchèrent refuge auprès de vous. Ils apportaient leur concours en vous communiquant de précieuses informations. Les premières tentatives, pénibles et laborieuses, ne donnèrent pas les résultats escomptés. Les essais toutefois se poursuivirent et, finalement, atteignirent l’objectif désiré : la création d’une nouvelle race apte à recevoir l’esprit/âme à l’intérieur de chaque petit être. Une fois formés, ils pouvaient alors naître sur la dimension de la Terre et vivre confortablement dans son atmosphère. Vous comprenez maintenant que je distille l’information graduellement de façon à ce que vous ayez une vision plus ample de l’ensemble du tableau. Je suis très satisfait que vous ayez réagi ainsi que vous l’avez fait, mais il est vrai que j’ai donné mon accord pour vous assister bien longtemps avant votre venue sur cette Terre et vous le savez.- Bien, soupirai-je, ce n’est pas aussi abominable que je le craignais. Je crois que je comprends, merci.- Je suis très heureux de vous avoir communiqué ce savoir et je pense que l’expérience est plus profonde que les mots quand elle entre en résonance avec votre connaissance intérieure. 

Extrait de « Contacts Avec Les Pléiadiens : La Mission Du Rexégéna » recopié par Francesca     paru aux éditions Hélios par Valérie J. Barrow

 

RACES GALACTIQUES (vague Pléiadienne7)

 

 Dracos (Lizzies, Reptiliens) – vague Pléiadienne (7)

  RACES GALACTIQUES (vague Pléiadienne7) dans PLEIADIENS (TERRE) et-63Origine : Alpha Draconis, entre la Grande Ourse (Umi) et la Petite Ourse (Uma). 

Draconiens, Reptiliens, Lizzies: Plusieurs noms pour désigner les mêmes êtres ! Ils ont un vaste empire qui s’étend sur une large portion de la galaxie. Ils essaient d’occuper tous les systèmes stellaires des bords extérieurs de la galaxie. 

La Terre a été envahie il y a plusieurs milliers d’années par une armée Draconienne qui est arrivée dans un gigantesque vaisseau qui est maintenant appelé la Lune de la Terre (plusieurs personnes ont déjà affirmé que la Lune était en fait un vaisseau refuge cristallin impliqué dans la rébellion et la chute Luciférienne originelle). Un autre de ces vaisseaux est en chemin, destiné à arriver avant la fin du 20ème siècle, paraît-il (?). 

Après avoir été expulsé de la Terre par l’Empire Lyrien, ceux de l’empire Draconien sont allés sous Terre. Là, ils sont restés en stase jusqu’à ce qu’ils soient réactivés par l’arrivée de vaisseaux. Ces reptiliens ont aussi des bases sur Vénus et sur certaines des lunes des planètes extérieures. Parce que les Draconiens sont mâles uniquement, ils créent des femelles dans le seul but de la reproduction de la population. Malgré ceci, le clonage est leur première méthode de reproduction. La Fédération des Planètes de cette galaxie est composée de 120 civilisations membres. Un jour la Terre se verra proposer de s’y joindre, seulement si elle arrive à repousser la force d’invasion Reptilienne. Autrement, la Terre pourrait devenir une cible négative de la Fédération jusqu’à ce que les Reptiliens en soient partis.

 

Les Gris de Rigel (constellation d’Orion), par exemple, ont été envahis par les Reptiliens Draconiens et font maintenant partie de leur empire. Les espèces Grises d’Orion ont manifestement presque toutes succombé au contrôle des reptiliens d’Alpha Draconis. 

Les Draconiens utilisent les Gris comme des mercenaires contrôlés par l’esprit, et le monde des « Nordiques » de Rigel a été attaqué lui aussi par l’alliance Gris-Draconiens. Beaucoup des Nordiques qui se sont échappés sont partis pour Procyon, les lunes Joviennes du système Solaire et Sirius A, qui a été en guerre avec les six systèmes stellaires contrôlés par les Draconiens d’Orion, appelés les « Six Profanes » depuis ce temps. Les mondes coloniaux d’humains de la Lyre ont été également attaqués par les Gris et les Dracos, avec pour conséquence trois mondes dévastés. Toutefois, beaucoup d’humains se sont échappés et ont finalement colonisé des systèmes extérieurs de la Lyre comme Véga, les Pléïades, les Hyades et les étoiles de Tishtae et Zenatae de la constellation d’Andromède – pas la galaxie Andromède du même nom, mais la constellation d’Andromède qui est dans notre galaxie. 

Cependant, il n’a pas été précisé si les attaques Draconiennes sur la Lyre se sont produites avant ou après la prise de contrôle des Draconiens/Gris sur les systèmes d’Orion. Finalement, l’alliance entre Draco et Gris à des époques plus récentes a conquis la civilisation de Procyon, dont les ancêtres avaient déjà été éconduits du système de Rigel. De la même façon que cela se passe sur Terre, ceux de Procyons ont été appâtés par un « traité » d’échange technologique et culturel qui était en fait utilisé par les Dracos et les Gris comme un « Cheval de Troie » pour faciliter l’infiltration et la conquête finale du monde mère des habitants de Procyon. 

La flotte rebelle de Procyon qui a échappé à l’attaque a rejoint les Andromédiens, quelques Pléïadiens progressistes (les Pléïades, amas ouvert, sont constituées de plus de 200 étoiles qui tournent toutes autour de l’étoile centrale de l’amas, Alcyone ; notre propre Soleil étant l’une d’entre elles; il y a donc plusieurs susnommées cultures Pléiadiennes spatiales), et quelques forces non-interventionnistes de Tau Ceti et Epsilon Eridani.  Ces faits très complexes ont été rapportés par plus d’un contacté, et cela semble coïncider avec des récits similaires, et suggère la réalité d’une tapisserie émergente de l’histoire cosmique dans ce secteur de la Galaxie. De toute manière, les habitants de Procyon, avec l’aide de leurs alliés dans quelques unes des fédérations non-interventionnistes, ont regagné leurs mondes et mis un terme à la domination draconienne/Rigelienne. Ils se sont joints avec les flottes de ces Fédérations dans un effort de création de blocus du système Solaire de manière à empêcher le vaisseau Draconien d’atteindre la Terre et de rejoindre leur contrepartie souterraine dans le but de renforcer l’infiltration et l’invasion finale de la surface de la planète Terre par le sous-sol. 

Ce blocus aurait, paraît-il, été brisé par les Dracos à plusieurs occasions. Cependant, les forces de la Fédération et les forces des « Solariens » natifs basés sur les autres planètes et satellites du système Solaire, se sont battues vaillamment et il y a eu de grosses pertes dans chaque camp. Ajouté à ceci, une planète de Sirius B est tombée sous le contrôle de l’alliance Draco-Orion, et ceci parmi bien d’autres choses, a provoqué une guerre civile intense à Sirius vers la fin de notre 20ème siècle. Trois vaisseaux transporteurs en provenance d’Alpha Draconis, Rigel d’Orion et Sirius B – seraient entrés dans le système Solaire, cachés par la queue de la comète Hale-Bopp. 

Il y a des rapports au sujet d’observations de flottes massives d’Alpha Draco/Rigel d’Orion/Sirius B en route pour la planète Terre, en dépit des conflits civils Siriens. Certains de ces vaisseaux ont paraît-il jusqu’à 900km de long. (L’idée originelle pour une série TV vient d’une personne qui a fait des recherches sur les bases souterraines de Dulce au Nouveau Mexique, base qui est contrôlées par les Draconiens/Gris. On peut voir d’où viennent les idées développées dans cette série TV !) 

Certains Gris veulent devenir indépendants des Reptiliens Draconiens, et recréer leur ancienne civilisation avant qu’il ne soit trop tard. Mais le dilemme est que s’ils essaient, ils seront détruits par leurs maîtres Draconiens. D’un autre côté, s’ils continuent à suivre les ordres de leurs maîtres, ils seront la cible de la Fédération des Planètes. 

La Lune orbitant autour de la terre était leur premier vaisseau. Il est arrivé il y a des éons pour contrôler la planète. Après avoir créé la civilisation Lémurienne, ils ont été expulsés de la Terre par les Atlantes et les descendants de l’Empire de la Lyre avec l’aide des Pléiadiens. Maintenant, les Draconiens réclament la Terre et l’utilisent comme base militaire pour pénétrer dans le reste de la galaxie. Voilà pourquoi beaucoup de races sont intéressées par la Terre. Si la planète tombe, le reste de la galaxie est en danger. (D’où la complexité de la présence extraterrestre à l’heure actuelle)

Nos dirigeants sont parfaitement au courant de l’invasion en cours, et ils préparent graduellement la population mondiale par le moyen de la télévision et des films. Dans certains pays, certains dirigeants sont des « humains » avec une personnalité et une âme Draconienne. 

Ils disent que les Nations Unies seront le forum du gouvernement planétaire central. Les dirigeants des Etats-Unis étaient en ligue avec les alliés Dracos sans le savoir. Certains dirigeants de la planète ont préparé des plans de fuite vers Mars où un équipement a déjà été activé, de même que sur d’autres planètes et lunes de notre système Solaire. Mars dispose d’un ancien équipement gigantesque construit par les Siriens.(La sonde envoyée sur Mars est un leurre médiatique pour détourner l’attention des populations de l’activité réelle sur la planète Mars) Les Dracos et les Gris en général manquent de tout sens d’intégrité spirituelle, et sont plutôt contrôlés par leurs instincts prédateurs. Tout effort pour négocier avec eux est vain, c’est comme essayer de négocier avec une tumeur cancéreuse. Les Dracos et les Gris ont historiquement et sans aucune exception violé chacun des « traités » qu’ils ont signé avec les races humanoïdes, et en fait, ils ont utilisé en permanence ces traités comme des armes d’infiltration et de conquête. 

La fenêtre d’opportunité (le temps nous séparant de l’accès à un état de puissance interplanétaire et interstellaire) s’amenuise. Les Draconiens essaient de garder cette fenêtre ouverte le plus longtemps possible en supprimant les technologies alternatives avancées, ce qui conduirait la Terre à coloniser d’autres mondes pour trouver une solution à ses problèmes de population, de pollution, de nourriture et d’autres problèmes d’environnement. Puisque les Terriens ont un instinct guerrier, les Dracos ne veulent pas que les Terriens développent des capacités de voyage interstellaire et deviennent ainsi une menace à leur stratégie de conquête. 

Reptiliens: Apparence de lézard ou reptile, de grande taille. Odeur forte. Certains auraient la capacité de se transformer en humain, changeant comme des caméléons. 

Hommes-Phalènes : Les grands hommes-phalènes (Mothman) de la constellation du Draco sont une race qui visite la Terre. Ils ont une taille de 2,40 m, d’aspect sombre. Ils sont nocturnes. Leurs yeux sont rouges et brillent dans le noir ; ils ont des ailes pour voler. Ils sont liés aux légendes du passé sur les Gargouilles et les Valkyries. Ils n’ont pas beaucoup d’influence sur Terre à notre époque, autre que créer la panique et d’être cause de curiosité. Ils sont le plus souvent cachés sous terre et ne désirent pas attirer l’attention.

 

Auteur : Yasmine ROONEY – LE PROJET PLEIADIEN – l’Assistance pléiadienne dans la vie humaine. 

RACES GALACTIQUES (vague Pléiadienne 5)

Orion (vague Pléiadienne)

 RACES GALACTIQUES (vague Pléiadienne 5) dans PLEIADIENS (TERRE) images-162Origine : Constellation d’Orion (ensemble de systèmes et de fédérations) Voir aussi Lyriens, Végans, Pléïadiens, Zeta-Reticuliens

Les habitants du secteur d’Orion sont à 89% des Végans. Les Végans sont eux-mêmes à 84% de génétique humanoïde et à 16% de génétique non humanoïde. Les récits d’observations de Reptiliens en provenance d’Orion sont souvent des Végans non humanoïdes d’Orion. 

Avec un entraînement spirituel très strict, qui comprend des régimes, des cérémonies et certaines expériences psychiques, des prêtres de types divers du système d’Orion peuvent changer la couleur de leurs yeux jusqu’à un bleu très vif. Cette couleur n’est pas naturelle à la naissance mais atteinte seulement à travers un certain chemin spirituel.    

 

Les 11 % des habitants d’Orion restant sont d’une variété Lyrienne. Ces Lyriens sont à 90% des personnes à peau brune claire et les 10% restant du type Caucasien Lyrien avec cheveux clairs.

Ils sont génétiquement compatibles pour des mélanges interraciaux. Le résultat en est un être type de la Terre. Il y a des possibilités de faire grandir certains d’entre eux sur Terre. Les maisons royales de Véga (et qui sont actuellement devenues celles de Sirius mais qui sont d’origine Végane par génétique) et celles de la Lyre sont les deux lignes actives sur Terre. Les mélanges génétiques entre ces deux lignées à travers l’histoire a été un essai d’unifier ces deux lignées. 

Les habitants du secteur d’Orion sont plutôt agressifs en général. Les habitants d’Orion ont une réputation négative parce qu’ils ont été engagés dans de nombreux conflits et dans des guerres destructrices avec d’autres extra-terrestres de cet univers. Certains disent que des entités négatives ont été associées avec certaines étoiles de la constellation d’Orion. D’autres sources disent que la nébuleuse d’Orion est un « portail » cosmique vers l’infinité ou la réalité du Créateur, qui transcende l’univers de temps, espace et matière. (La Bible semble l’indiquer) 

Puisque les Draconiens essaient de conquérir les « Cieux », ils peuvent avoir fait des tentatives infructueuses pour entrer dans le Portail d’Eternité et en intercepter la lumière émergeante. (« Guerre céleste entre Michaël et le Dragon », dans l’Apocalypse de Jean). Ceci pourrait expliquer la présence alléguée des Draconiens dans la constellation d’Orion, bien que certains groupes humanoïdes sont paraît-il devenus eux aussi curieux du Portail d’Eternité. L’amas ouvert d’Orion lui-même est la base d’un empire commun Reptiloïdes-Gris appelé les « Six Profanes», qui a été construit à partir de Némésis dans le but de saboter la présence humanoïde dans le système solaire. 

Les gris de Zeta Reticuli viennent d’un système voisin du secteur d’Orion. Ils semblent être entrés en contact avec le Terre depuis 1940 seulement, et ils ont signé un traité avec les USA. Ils ont une apparence qui est plus insectoïde que les gris Reptiliens qui seraient quant à eux sur Terre depuis des millénaires. Ils ont leur propre hiérarchie. La plupart des gris sont des agents ou des mercenaires des Lizzies, la race reptilienne. La plupart des gris font partie de ce qui est connu comme l’Empire d’Orion. Les Lizzies sont membres de la Fédération des Reptoïdes Draconiens. L’Empire d’Orion et la Fédération des Reptoïdes Draconiens travaillent ensemble et avec d’autres extra-terrestres agressifs qui essaient de dominer et de contrôler plusieurs planètes de cet univers, dont la Terre. 

Il y a plusieurs Zeta-Réticuliens de même que des entités de la constellation d’Orion qui sont incarnées dans des corps humains comme résultat de l’interférence karmique avec nous.Les « petits » gris de 0,90m à 1,50m (par opposition aux grands gris de 2,10m à 2,40m) sont là en « mission diplomatique », pour négocier des traités avec les gouvernements humains. Ce sont des mercenaires.

Le groupe des gris est génétiquement faible. La plupart d’entre eux n’ont pas de système génital et sont incapables de reproduction sexuée : cela se fait par clonage dans des laboratoires. Mais des millions d’année de clonage qui ont détérioré l’espèce, ainsi que les effets de guerres nucléaires, en font une espèce génétiquement affaiblie, ainsi que pour d’autres raisons qui nous sont inconnues. Les Lizzies existent au-delà de la 3° dimension. Il y a beaucoup de gris de la 4° dimension qui intéragissent avec les humains. Ils peuvent passer de la 4° à la 3° dimension facilement. 

La diversité des formes de la 4° dimension provient de la création de formes au sein de la 5° dimension, où les principaux portails des étoiles opèrent – Pléïades, Sirius, Orion – ainsi que leurs entités de lumière. 

Les sources ésotériques suggèrent que les humains développent une société basée sur la compassion envers toute la création afin d’atteindre notre pleine potentialité spirituelle. L’amour et la compassion devrait inclure les gris qui sont une espèce mourante pathétique. Cela ne veut pas dire qu’on doive accepter leur comportement diabolique ou se sentir responsable de les sortir de leur mauvais état physique et spirituel. En fait, sur un plan spirituel, ces extra-terrestres régressifs ne font qu’accélérer notre évolution. 

Auteur : Yasmine ROONEY – LE PROJET PLEIADIEN – l’Assistance pléiadienne dans le vie humaine. 

Orion

dictionnaire extraterrestre

Origine :
Constellation d’Orion (ensemble vaste de systèmes et de fédérations) Voir aussi Lyriens, Végans, Pléïadiens, Zeta-Reticuliens

Présentation des habitants de la Constellation :
Gif etoiles     Les habitants du secteur d’Orion sont à 89% des Végans. Les Végans sont eux-mêmes à 84% de génétique humanoïde et à 16% de génétique non humanoïde.
     Les récits d’observations de Reptiliens en provenance d’Orion sont souvent des observations de Végans non humanoïdes d’Orion.
     Avec un entraînement spirituel très strict, qui comprend des régimes, des cérémonies et certaines expériences psychiques, des prêtres de types divers du système d’Orion peuvent changer la couleur de leurs yeux jusqu’à un bleu très vif. Cette couleur n’est pas naturelle à la naissance mais atteinte seulement à travers un certain chemin spirituel.
     Les 11% des habitants d’Orion restant sont d’une variété Lyrienne. Ces Lyriens sont à 90% des personnes à peau marron claire et les 10% restant du type Caucasien Lyrien avec cheveux clairs.
     Ils sont génétiquement compatibles pour des mélanges interraciaux. Le résultat en est un être type de la Terre. Il y a des possibilités de faire grandir certains d’entre eux sur Terre.
     Les maisons royales de Véga (et qui sont actuellement devenues celles de Sirius mais sont d’origine Véganes par génétique) et celles de la Lyre sont les deux lignes actives sur Terre. Les mélanges génétiques entre ces deux lignées à travers l’histoire a été un essai d’unifier ces deux lignées.
     Les habitants du secteur d’Orion sont plutôt agressifs en général. Les habitants d’Orion ont une réputation négative parce qu’ils ont été engagés dans de nombreux conflits et dans des guerres destructrices avec d’autres extra-terrestres de cet univers.

Présentation de l’Empire d’Orion :
  Certains disent que des entités négatives ont été associées avec certaines étoiles de la constellation d’Orion. D’autres sources disent que la nébuleuse d’Orion est un « portail » cosmique vers l’ « infinité » ou la réalité du Créateur, qui transcende l’univers de temps, espace et matière.
     Puisque les Draconiens essaient de conquérir les « Cieux », ils peuvent avoir fait des tentatives infructueuses d’entrer dans le « Portail d’Eternité » et d’en intercepter la « lumière » émergeante. (Guerre dans les cieux entre Michaël et le « Dragon », voir Révélation chapitre 12 ?). Ceci pourrait expliquer la présence alléguée des Draconiens dans la constellation d’Orion, bien que certains groupes humanoïdes sont paraît il devenus eux aussi curieux du « Portail d’Eternité ». L’amas ouvert d’Orion lui-même est la base d’un empire commun Reptiloïdes-Gris appelé les « Six Profanes», qui a été construit à partir de Nemesis dans le but de saboter la présence humanoïde dans le système du Soleil.
     Les gris de Zeta Reticuli viennent d’un système voisin du secteur d’Orion qui semblent être entrés en contact avec le Terre depuis 1940 seulement, et ont signé un traité avec les USA. Ils ont une apparence qui est plus insectoïde que les gris Reptiliens qui eux semblent sur Terre depuis des millénaires. Ils ont leur propre hiérarchie entre eux. La plupart des gris sont des servants ou des mercenaires des Lizzies, la race reptilienne. La plupart des gris font partie de ce qui est connu sous le nom d’ « Empire d’Orion ». Les Lizzies sont les membres de ce qu’ils appellent la « Fédération des Reptoïdes Draconiens ». L’Empire d’Orion et la Fédération des Reptoïdes Draconiens travaillent ensembles et avec d’autres extra-terrestres agressifs qui essaient de dominer et de contrôler plusieurs planètes de cet univers, dont la Terre.
     Il y a plusieurs Zeta-Réticuliens de même que des entités qui sont d’origine de la constellation d’Orion qui sont incarnées dans des corps humains comme résultat de leur interférence karmique avec nous.
     Les « petits » gris de 0,90m à 1,50m (par opposition aux grands gris de 2,10m à 2,40m) sont là en missions « diplomatiques », comme négocier des traités avec les dirigeants des gouvernements humains ; ce sont des mercenaires. Le groupe des gris est plutôt génétiquement faible. La plupart d’entre eux n’ont pas de système génital et sont incapables de reproduction sexuée : cela se fait par clonage dans des laboratoires. Mais des centaines de millions d’année de clonage qui détériorent l’espèce ainsi que les effets de guerres nucléaires passées en font une espèce génétiquement affaiblie, ainsi que d’autres raisons qui nous sont inaccessibles encore.
     Les Lizzies existent au-delà de la troisième dimension ou densité (au choix de l’appellation). Il y a beaucoup de gris de quatrième densité qui intéragissent avec les humains. Ils peuvent passer de la quatrième à la troisième densité facilement.
     La diversité des formes de la quatrième densité provient de la création de formes au sein de la cinquième densité, où les principaux portails des étoiles opèrent (Pléïades, Sirius, Orion, etc) et leurs êtres de lumières.
     Les sources ésotériques suggèrent que les humains développent une société basé sur l’amour et la compassion pour chacun et toute la création afin d’atteindre notre pleine potentialité spirituelle. L’amour et la compassion devrait inclure les gris qui sont une espèce mourante pathétique. Cela ne veut pas dire qu’on doive accepter leur comportement diabolique ou être responsable de les sauver de leur mauvais état physique et spirituel. En fait, sur un plan spirituel, ces extra-terrestres régressifs ne font en fait qu’accélérer notre évolution vers la lumière et loin de la noirceur que ces ET et notre gouvernement secret représentent.

Sites sources :
http://www.spiritweb.org/Spirit/orions.php
http://www.setlab.org/alien_encyclopedia.htm
(PS: retrouvez les pages du site désormais disparu spiritweb.org sur le site darchives web)

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...