ADAPTATION DE NOTRE ADN

 

À un certain niveau de notre élévation de conscience, nous-mêmes avons la possibilité, par un travail que vous ne sauriez faire encore tout à fait et qui est très conséquent, de nous reconnecter étage par étage jusqu’à ce que nous soyons à nouveau des êtres complets. Ce travail de reconnexion ne se fait pas tout seul, il se fait en collaboration avec des Êtres de Lumière et essentiellement dans des états modifiés de conscience, c’est-à-dire lorsque vous n’êtes pas totalement pris par votre mental et par votre vie au quotidien. 

3

Ce travail peut se faire lors de très grandes méditations. Le mot méditation n’est d’ailleurs pas correct. 

Ils me montrent des ermites qui, pendant des mois ou des années sont en connexion avec d’autres plans, sont aussi en connexion avec le monde de la troisième dimension et petit à petit ils arrivent à si bien comprendre la façon dont ils fonctionnent qu’ils influent totalement sur leur ADN et aussi parfois sur leur aspect physique, un vieillissement stoppé entre autre, ils n’ont aucune crainte du froid et du chaud et aussi la possibilité de ne pas absorber de nourriture. 

Certains êtres ont consciemment la possibilité de se transformer et de se reconnecter totalement à leur ADN primordial. Pour la grande majorité des êtres, cela ne se fera pas individu par individu, la connexion se faisant essentiellement avec la conscience de ce que vous êtes et avec un travail spirituel en profondeur. À partir du moment où vous commencez ce chemin intérieur, ces prises de conscience multiples, vous arrivez à transformer tout ce que vous êtes, même au niveau cellulaire. Vous savez que l’esprit a une très grande puissance sur la matière. L’ADN fait partie du monde physique, donc, à partir du moment où il a une certaine conscience, l’esprit peut transformer aussi l’ADN et rebrancher les dix spirales manquantes. Lorsque l’humanité aura suffisamment progressé, lorsqu’elle sera prête pour la transition, il y aura un travail spirituel qui aura été accompli chez beaucoup d’êtres qui passeront dans la quatrième dimension. Avec l’aide des êtres supérieurs, des Hiérarchies Supérieures, cette reconnexion à l’ADN primordial se fera avec une très grande aisance car vous n’appartiendrez plus au monde de la dualité, vous appartiendrez au monde de l’unité. 

Donc rien ni personne, aucune puissance, aussi ténébreuse soit-elle, ne pourra empêcher cette reconnexion, car vous aurez vaincu non seulement la matière mais aussi tout ce qui est pensées et sentiments émis parfois par cette pensée et également l’émotionnel. 

Vous deviendrez non seulement des êtres complets mais des êtres réalisés. Alors nous entendons la question : Quand vivrons-nous cela ? Sommes-nous prêts ? Nous allons simplement vous répondre de ne pas trop vous préoccuper de ce problème, la solution à ce problème, c’est-à-dire cette reconnexion, aura automatiquement lieu quand vous aurez fait un chemin suffisant pour que nous puissions vous aider. Vous travaillez à cela bien évidemment mais vous avez encore une très longue route à faire car vous êtes trop facilement déstabilisables par vos émotions et vous êtes encore trop dirigés par votre ego. Tout fait partie du tout dans l’évolution. 

Nous aimerions mettre une petite parenthèse afin de mettre un petit peu en lumière ce qui se passe en ce moment. Vous savez que vos chercheurs travaillent sur la génétique, sur le génome humain, ils travaillent soi-disant en vue d’aider les personnes malades en faisant certaines interventions au niveau de la génétique, du génome humain. 

Cela s’est fait il y a très longtemps et vous en êtes le résultat. Mais cela n’ira pas jusqu’au bout cette fois-ci, parce que le résultat a été trop désastreux, vous avez été obligés de nettoyer ce qu’ont fait vos ancêtres ou ce qu’ont également fait certains êtres malveillants. Cependant, vous attirez toujours à vous certaines énergies en fonction de ce que vous êtes et de la loi de résonance. Essayez de comprendre ce que nous venons de dire. 

La manipulation génétique présente de grands dangers car elle peut se perpétuer dans l’espèce, car elle se transmet. Au départ, les chercheurs ont été sincères lorsqu’ils voulaient découvrir des possibilités de guérir certaines maladies ou certaines maladies héréditaires, mais l’homme est loin d’être sage. Il a fait des tas et des tas d’inventions et de découvertes qui en fait ont ruiné votre monde et nous pouvons vous dire que celle-ci sera la pire de toutes, car vous ne savez absolument pas où vous mènera cette fâcheuse découverte. 

Cependant, tout étant parfait dans le Plan Divin, vous obtiendrez le résultat de ce que vous avez généré. Il n’y a donc pas d’inquiétude à se faire outre mesure, ce qui s’est produit il y a des milliers, voire des millions d’années, ne se reproduira plus. Le plan de la Terre n’est plus ce qu’il a été à un certain moment de son évolution, car elle va passer dans la quatrième dimension de transit pour accéder à la cinquième dimension. 

Nous insistons pour vous dire : Travaillez vous-mêmes à votre reconnexion. Vous n’avez pas besoin de manipulations génétiques pour vous reconnecter, vous avez simplement besoin que votre niveau de conscience s’élève sans arrêt, vous avez simplement besoin de comprendre qui vous êtes, vous avez simplement besoin de comprendre la force gigantesque qui est en vous. 

Que peut faire un généticien ? Il peut bien évidemment manipuler une partie de ce que vous êtes mais vous, vous pouvez vous transformer et vous pouvez même faire barrage à certaines manipulations. Vous n’avez aucune conscience de votre pouvoir ou de vos capacités, vous avez simplement conscience de vos capacités ou de vos pouvoirs dans le sens destructif, dans le sens négatif. Vous n’en avez aucune conscience dans le sens ascensionnel, dans le sens constructif. Lorsque la grande majorité des êtres humains s’éveillera totalement à la conscience spirituelle, des changements extraordinaires se manifesteront sous leurs yeux. Cela arrive à grands pas, chaque jour vous rapproche de ce moment tant attendu. 

Si vous faisiez l’analyse ADN de certains êtres qui sont totalement reconnectés, vous ne découvririez rien et cependant ils sont entiers. Il se passe certaines choses au niveau physique, mais il s’en passe encore bien plus dans les plans subtils, c’est pour cela qu’il est assez difficile de débattre ou de vous enseigner sur certains sujets que vous ne pouvez encore complètement comprendre, complètement saisir, car vous ne comprenez pas comment vous fonctionnez. 

Vous comprenez que vous êtes un être humain, vous avez deux bras, une tête, des jambes, que vous avancez, que vous pensez, que vous mangez, que vous dormez, mais cela est tellement peu de choses ! Vous ignorez les possibilités qui sont en vous et nous allons dire qu’il est préférable que certains les ignorent parce qu’ils en feraient mauvais usage ! 

Réfléchissez à tout ce que nous vous avons dit par rapport à vos capacités, par rapport à la reconnexion, par rapport à votre devenir. Cela vous apprendra peut-être à devenir plus sages, à essayer de mieux gérer vos capacités, vos possibilités, à essayer d’aimer davantage ou d’aimer mieux.

 monique

Monique MATHIEU – Source / http://ducielalaterre.fr

LE GRAND PASSAGE

 

Depuis des mois, nous avons pu ressentir des changements dans notre corps physique mais aussi au niveau énergétique, passant de la lourdeur à l’allégement de notre être et de notre fréquence vibratoire. Ces états, pas très confortables, vont s’accélérer jusqu’au moment où nous aurons intégrer notre Moi Divin et notre Être Multidimensionnel.

Volvan

En cette période mouvementée de transformation et d’intégration, nous avons l’opportunité de sortir de la peur, du conflit, du contrôle et de la séparation, pour exprimer la Manifestation de notre Moi Supérieur et nous aligner avec notre Être Divin.

Nous pouvons choisir de vivre notre existence sur Terre connectés à notre Partie Divine, tout en étant pleinement unis avec notre corps physique et à toutes les dimensions qui nous entourent.

Parallèlement, l’Univers tout entier est en train d’Ascensionner et recevons des Énergies Cosmiques aux fréquences élevées, émanant des autres Dimensions, afin d’aider notre Terre-Mère à s’élever vers une fréquence dimensionnelle supérieure.

Mais l ‘Ascension de la Terre sert de point de départ à ce processus.
Elle est telle une magnifique plate-forme donnant la possibilité à différentes planètes, galaxies et systèmes solaires d’ascensionner en même temps.

La Terre et la Galaxie de la Voie Lactée sont entrées dans un cycle d’extrême illumination, une zone immobile qui n’émet pas d’ombre. Son influence permet une levée du Voile et une augmentation de la réalité dimensionnelle émanant des Forces Cosmiques. L’accomplissement de la Grille Cristalline permettra à la Terre et à l’Humanité de recevoir toute la Lumière qui lui permettra son Élévation.

Des ponts sont déjà établis entre notre Famille Galactique et tous ceux d’entre nous qui aspirent au changement avec un esprit ouvert. Toute l’information technologique et spirituelle nécessaire à l’avènement de l’Ère Nouvelle est désormais disponible et accessible à chacun.

Nos Frères Galactiques, Enseignants et Maîtres de Lumière sont désireux de nous transmettre tout leur Savoir pour nous aider à vivre en harmonie ces grands changements.

Pour bénéficier de toute leur aide, il est important, avant tout, de réactiver les Hauts Lieux telluriques, Points d’ancrage situés sur les méridiens de la Grille Planétaire.

Les Lieux Sacrés ont été construits à la jonction de ces lignes magnétiques et sont en Reliance les uns avec les autres.

L’Île de Pâques fait partie d’un Triangle Sacré et est à l’Origine de la Création du Monde.

Les premiers habitants, venus des Pléiades, se sont consacrés à déposer la Sagesse et l’Amour afin d’élever la Conscience Planétaire sur cette Terre Sacrée de l’Ile de Pâques, Nombril du Monde.

C’est aujourd’hui, en allant rendre hommage à nos Ancêtres les Moais, Porteurs de la Mémoire Sacrée et de la Force d’Amour, que nous allons réactiver le lien entre la Terre et les Pléiades.

Ainsi, nous allons pouvoir enrouler le Fil d’Ariane dans l’autre sens pour permettre l’augmentation des fréquences vibratoires de ce point ascensionnel et réactiver l’Alpha et l’Oméga, comme une boucle qui nous ramène à l’Origine du Grand Tout.

En étant ouvert à cette Dimension, notre Coeur en éprouvera une grande joie, car nous allons ainsi réintégrer toutes les parties de notre Être Dimensionnel en vivant en toute conscience l’Ascension, connectés à l’Univers tout entier.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à contacter Élise

Angel’s Place – Élise Prévot
 email : ange.elise@sfr.fr

PAR LES YEUX DE LA PRIÈRE

 

Les yeux, reflet de l’âme, une des grandes richesses de l’être humain qui se lie et s’harmonise par eux avec le monde extérieur, facilitent l’équilibre des énergies de son organisme. Quand les yeux reçoivent la lumière sans impureté et sans mélange nocif, le cerveau fonctionne mieux. L’œil droit est relié à l’esprit, le gauche au cœur, et les deux yeux à la parole. Leur forme et leur grandeur permettent de déceler les qualités et les possibilités de l’être humain dont les vertus embellissent la forme. La lumière pénètre également l’être humain intérieurement. Aussi doit-il éviter de regarder les images qui réfléchissent le négatif sur le psychisme. L’esprit ne doit pas se laisser accaparer par de vaines et stériles manifestations humaines. Chaque impression qui parvient au cerveau par l’intermédiaire des yeux laisse sa trace sur les lignes du visage. Epargnez à vos enfants la vision de vilaines images, de vilains tableaux et, vous aussi, ne les examinez pas.

A1 - LA VIE DEVANT SOI

Laissez cette étude aux sages. Empêchez vos enfants de faire des grimaces accompagnées de mouvements grotesques qui sont l’indice de la souffrance, car l’homme torturé par la souffrance se contracte instinctivement le visage. Recommandez-leur d’ouvrir largement leurs yeux à la lumière pour qu’elle puisse y pénétrer plus facilement et plus librement, car la lumière soulage et guérit. L’être humain devrait remercier constamment le Créateur de lui avoir donné et conservé les yeux avec lesquels il peut contempler la nature et prendre contact avec elle. Le désordre et la malpropreté exercent une influence déprimante sur le psychisme. Chaque matin, faites votre lit et mettez chaque chose à sa place dans votre demeure. Quand vous faites votre toilette, ne pensez qu’à vous laver, et que votre esprit soit uniquement concentré sur cette action en dehors de toute autre pensée, car l’eau exerce une action bienfaisante sur la vie. Les coutumes et les préjugés de nos ancêtres se manifestent inconsciemment à travers les yeux dont l’expression aussi est la résultante des vies passées. Observez-vous et corrigez-vous. Elevez souvent les yeux vers le ciel. Représentez-vous les êtres qui sont parvenus à la sainteté et à la perfection. Regardez, visualisez leur visage angélique souriant rempli de joie et d’allégresse, exprimant l’humilité ; leurs yeux spirituels reflètent la paix, la sérénité. Imprégnez-vous de ces images. Les forces spirituelles les plus élevées de la nature, qui font pénétrer les sentiments altruistes dans l’être intérieur, sont transmises par les yeux. La lumière est une nourriture, et les belles pensées tonifient le cerveau en attirant des fluides bénéfiques. Plus l’homme se perfectionne, plus il se nourrit de spiritualité, des bienfaits et des grâces divines.

Si votre regard est attiré vers le bas, votre tâche ne pourra être menée à bon terme. Les rayons oculaires doivent être dirigés vers le haut, au-dessus de la ligne d’horizon. Elevez vos yeux vers le ciel, faites des exercices, afin que votre regard soit conscient et dirigé. Chaque matin, en ouvrant les yeux, regardez de belles images et réjouissez-vous de la grandiose nature créée par Dieu. Recherchez le beau chez vos semblables et arrêtez-y vos regards. Quand vous serez devenu un sage au point d’aimer tous vos semblables, vous pourrez regarder le mal, le négatif, et vous les aiderez à le transformer en bien, en positif. Plus la lumière spirituelle est intense, mieux elle permet de voir les profondeurs de l’âme humaine où sont cachées beaucoup de choses par d’épais rideaux. Dieu nous a donné de grands biens. Pour savoir les utiliser, il est nécessaire de connaître les lois de la vie. C’est un art de regarder une personne avec un sentiment de beauté, de pureté, avec lumière, avec amour. Un tel regard efface tout doute et souffrance

Extrait Peter DEUNOV sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

QUE SONT DES PARTICULES CRISTALLINES TERRESTRES

 

Favorisent l’ouverture du troisième oeil.

Intensifient la capacité de conceptualisation.

Régularisent la glande pituitaire.

Activent la transformation du système endocrinien.

Favorisent la double vision et la clairvision.

Influencent la mutation de la structure des corps subtils.

Stimulent une nouvelle conscience

Les particules cristallines terrestres apportent une contribution majeure à la grande transmutation de l’humanité. Grâce à elles, le processus actuel de mutation consciente s’accélère vraiment. Issues de l’intraterre, elles sont l’héritage de civilisations antérieures. Elles activent le processus de mutation en agissant directement sur l’hypophyse, votre glande maîtresse et sur votre chakra du troisième œil. Elles préparent ainsi toutes les glandes de votre corps à la transformation de leurs sécrétions hormonales.

 

0Francesca blog

Description et provenance des cristaux terrestres

La Terre connaîtra de grands bouleversements durant sa transition dans ce nouveau cycle qui débute. Le réchauffement actuel de la planète est passager. Vous êtes plutôt à la veille d’une ère de diminution de l’activité solaire et donc de refroidissement. Cela déclenche une augmentation de nombre de tremblements de terre et d’éruptions volcaniques, ainsi que de leur intensité, et cela laisse présager une période d’importantes difficultés pour l’humanité. Pourtant, il y a tout de même un aspect positif à cette situation. Les particules cristallines terrestres peuvent alors jaillir massivement de l’intérieur de la croûte terrestre et contribuer à votre évolution. Leur absorption consciente favorise la mutation des glandes du système endocrinien, en particulier de l’hypothalamus. Une fois transformée et renouvelée, cette glande facilitera l’adaptabilité de l’homme à de multiples situations d’urgences dont les écarts majeurs de température.

Etant donné leur influence sur votre planète, les rayons cosmiques provoquent une cristallisation de certains minéraux souterrains. Les mouvements sismiques contribuent à la libération dans l’atmosphère des particules issues de cette cristallisation, lesquelles particules sont codifiées pour stimuler une profonde transformation physique et énergétique de toutes les formes de vie terrestres. Il est fascinant de savoir que cette codification est l’un des héritages des civilisations passées.

De grands cristaux animés d’une puissante vibration se sont déjà formés dans plusieurs régions, notamment celles du désert d’Atacama au Chili, du Sahara, de Gobi, du Grand Bassin des Etats-Unis, de Dathe Valley, et particulièrement sous la Méditerranée et sous l’Atlantique près de la Méditerranée. Des particules cristallines terrestres émergent de tous ces grands cristaux ; elles ont été programmées par d’anciennes civilisations possédant un savoir avancé. 

francesca1

L’homme existe sur Terre depuis des centaines de milliers d’années. Avant la civilisation actuelle, il y en a eu plusieurs autres. Certaines furent très évoluées, parfois bien plus que votre civilisation actuelle, sur les plans spirituels, social et même scientifique. Les humains savent bien qu’ils ont eu des ancêtres, mais peu sont conscients de l’ampleur et de la grandeur des civilisations ayant précédé celle-ci. Certaines d’entre elles ont des origines mixtes ayant été fondées à la fois par des humains d’ici et par d’autres venus d’ailleurs dans le cosmos. Deux d’entre elles sont devenues des légendes : l’Atlantide    et la Lémurie.   Elles sont aujourd’hui partiellement reconnues pour les héritages qu’elles ont laissés. L’écorce terrestre laisse présentement s’échapper deux formes de particules issues de ces deux civilisations : les cristallines terrestres et les adamantines….

Ces deux types de particules proviennent de cristaux intraterrestres faisant en quelque sorte partie des entrailles de la Terre. Une fois libérées, elles circulent dans l’atmosphère avec les particules praniques et les particules solaires.

HISTOIRE DES ATLANTES ICI : http://channelconscience.unblog.fr/category/atlantes/

HISTOIRE DES LEMURIENS ICI :  http://channelconscience.unblog.fr/category/lemuriens/

Sanctus Hermanus canalisé par Pierre Lessard

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/        

IL EXISTE 2 TYPES DE GRANDS SAGES

 

Le premier groupe est représenté par l’Ancien, généralement âgé de 70 à 120 ans. Il a acquis la sagesse de ses ancêtres grâce aux leçons apprises et aux expériences vécues. La plupart de ces sages furent choisis très jeunes afin de devenir ce qu’ils sont. Ils ressentent une étroite connexion avec notre mère la Terre par l’intermédiaire de la terre, de l’eau, du ciel et du feu, et ils vivent leur spiritualité chaque minute de leur existence. Liés aux énergies qui émanent de leur environnement local, ces Sages se sentent profondément concernés par la préservation de  leurs sites sacrés. Ces énergies de la façon de se connecte à elles sont extrêmement importantes pour conserver l’équilibre de notre mère la Terre. Il s’agit d’un lien très profond qu’il leur est très difficile de rompre, même lorsqu’il leur arrive de quitte temporairement leur terre.

 1

Beaucoup de ces Sages sont dépositaires des anciennes prophéties de leurs ancêtres. Ils savent que le moment est venu de les faire connaître aux peuples de cette planète et nombreuses parmi ces prophéties sont celles qui ont trait à notre époque particulière.

Certaines prédisent des catastrophes pour notre planète et d’autres semblent extrêmement précises par rapport à la désacralisation en cours sur notre planète. Une bonne partie des ressources de notre mère la Terre sont extraites du sol sans aucune contrepartie nécessaire pour maintenir l’équilibre. Les Sages appellent cette contrepartie un Paiement. Le monde occidental actuel n’effectue pas assez de paiements pour compenser ce qui est utilisé pour permettre le fonctionnement de notre société moderne. En fait la plupart des Occidentaux semblent totalement déconnectés de leur nature profonde et de la façon dont les choses fonctionnent, et ils sont inconscients des déséquilibres qu’ils provoquent.

Les paiements concernent également chaque être humain sur cette planète. Les anciens croient fermement que nous sommes privilégiés de vivre sur la Terre. A chacune de nos incarnations sur cette planète, nous devons assumer des responsabilités afin d’en assurer le bien-être. Nous honorons cette responsabilité en respectant notre mère la Terre pour ce qu’elle nous accord, à nous qui vivons ici. Pour cela, nous devons effectuer un paiement – c’est à dire remplacer ce que nous utilisons en vivant sur cette planète. Nous devons également passer suffisamment de temps à remercier notre mère la Terre pour ce privilège ; l’importance d’une gratitude qui vient du cœur es tune autre leçon que les Anciens nous proposent.

Beaucoup parmi eux ont vécu assez longtemps pour avoir subi les multiples souffrances endurées par leurs peuples. La perte de leur Terre Sacrée et la haine de ceux qui la leur dérobèrent sont toujours profondément enfouies dans leur cœur. Cependant, nombreux sont ceux qui montrent la voie afin de pardonner ce qui a été accompli sur l’ensemble de la planète. Ils pensent qu’il existe une tâche plus importante – et qu’elle consiste à créer équilibre et harmonie avec notre mère la Terre et l’unité et la paix parmi les peuples ; les plus important est représenté par une connexion extrêmement étroite avec le Grand Créateur. Beaucoup d’Anciens parlent de liberté dans le pardon. Ce « laisser-faire » de la vieille énergie et cette ouverture des cœurs permettent la libre circulation de l’amour et la guidance d e l’Esprit qui nous unit tous.

 2

Le deuxième groupe de Sages est plus jeune ; il s sont généralement âgés de 40 à 70 ans. Beaucoup parmi eux vivent toujours leur phase d’apprentissage et d’expérimentation. Ce sont ceux qui furent envoyés à l’école afin d ‘être éduqués à l’occidentale. Beaucoup de ces Sages modernes tentèrent, avec succès, de vivre dans le cadre de la société moderne. Mais rapidement, ils ressentirent un grand vide et un sentiment de séparation d ‘avec l’Esprit et notre mère la Terre. Ils finirent par rentrer chez eux afin de retrouver leurs racines, car c’est sur leur terre qu’ils connaissent à nouveau leur plénitude et leur joie de vivre. Lorsque ces Sages modernes retournèrent sur leur terre, ils se mirent à apprendre l’ancienne sagesse et l’ancienne spiritualité des Anciens. Certains d’entre eux se firent les gardiens des anciennes prophéties. Ils peuvent parler plusieurs langues et savent comment évoluer dans le monde moderne.

Cependant, alors que leur enseignement progressait, les Sages les plus jeunes découvrirent rapidement que les anciennes méthodes et connaissances avaient autant de valeur que les technologies modernes. Certains scientifiques modernes commencent à accepter ce fait alors que les anciennes connaissances refont surface lentement. En fait l’essentiel de la technologie du monde occidental doit son existence aux peuples autochtones qui découvrirent et utilisèrent avec discernement les ressources naturelles fournies par notre mère la Terre. Les scientifiques modernes se servirent de ces connaissances pour établir les fondations de nombreuses fonctions de notre société actuelle.

Un certain nombre de ces Sages modernes ont également assumé la responsabilité de partager leur sagesse spirituelle avec le monde. Dans cet esprit, ils permettent aux autres de participer à leurs propres cérémonies afin de créer un puissant réseau d’énergie visant à soigner la planète et l’humanité. Par ailleurs, ils pensent également que le moment est venu pour tous les peuples de partager leurs connaissances, où qu’ils se trouvent sur la Terre, et d’aider les autres à reprendre leurs pouvoirs individuels dérobés ou délaissés à un moment ou à un autre. Tous les êtres humains peuvent reconquérir leur Sagesse intérieure et leur spiritualité.

Certains des Sages se qualifient eux-mêmes de « passerelles ». Ils peuvent relier ces deux mondes et ont accepté la responsabilité d’aider le nouveau monde à retrouver paix, harmonie et amour. Ces Sages, semblables à tant d’individus qui s’éveillent aujourd’hui, se rendent compte qu’ils représentent des passerelles entre l’ancienne sagesse et le temps « présent » de l’intégration. 

Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

Les animaux de la Terre

 

Les animaux de la Terre ne sont pas là seulement pour des raisons biologiques. Ils sont ici pour communiquer avec nous et de nous aider dans nos leçons. Généralement, ils nous aident à apprendre l’amour inconditionnel et la compassion, afin que nous nous dirigions vers la paix sur Terre.

animaux de la terre 

Que savez-vous sur les animaux de la Terre, en particulier vos animaux de compagnie et ceux que vous aimer et prendre soin? Diriez-vous qu’ils ont des personnalités? Avez-vous déjà rencontré quelqu’un qui semblait communiquer avec les animaux?  

Souvent, ces communicateurs animaliers sont appelés chuchoteurs animals. Peut-être que la raison pour laquelle ce nom c’est parce que les animaux ne disposent pas d’une voix réelle mais ils ne nous  « parlent » qu’à travers des concepts. Leurs chuchotements nous parviennent à travers la glande pinéale et non pas par le cerveau synapse. 

Ceux qui communiquent avec les animaux sont capables de cueillir leurs demandes, leurs angoisses et leurs préoccupations. Souvent, cela est transporté à travers les pensées, les idées, les mots, les images, les émotions, les sons ou les sensations dans le corps. Ce type de communication est similaire à lorsque vous communiquez avec votre Soi-Supérieur, votre âme, vos guides et des anges ; la source créatrice de l’univers. Il nécessite une préparation énergique et une connexion intentionnelle, semblable à quand vous entrez dans un état méditatif. Cette capacité à communiquer avec les animaux a été utilisée depuis des milliers d’années par nos ancêtres et indigènes de la Terre. C’est une capacité innée qui existe en chacun de nous. 

Un des rôles de la raison pour lequel les animaux sont ici sur Terre est d’être aimé et d’aimer. Dans de nombreuses cultures, les animaux servent d’enfants de substitution, où ils sont aimés et pris en charge, donnant à leurs compagnons l’homme l’occasion d’exprimer la compassion, et de faire l’expérience de l’amour inconditionnel. Pour beaucoup d’entre nous ce qui est extrêmement important et permet d’ancrer nos émotions et apporter l’équilibre dans nos vies. 

Est-il des preuves d’effets que des animaux peuvent avoir sur les êtres humains?  

Je pense que la meilleure façon de répondre à cette question est de regarder le nombre croissant d’institutions de zoothérapie. Ces animaux reçoivent des soins et une formation spéciale qui leur permet d’être utilisés dans une variété de paramètres. Ceux-ci comprennent souvent les prisons, les maisons de soins infirmiers, les établissements psychiatriques et les hôpitaux. Plusieurs études ont démontré que l’utilisation d’animaux pour la thérapie dans les hôpitaux et maisons de soins infirmiers donnait les résultats suivants : réduit la douleur et l’anxiété, amélioration de l’humeur et de confort et une vision plus positive. En outre, les chiens d’assistance aident des centaines de personnes avec de nombreux handicaps différents, avec des activités et des fonctions au jour le jour. 

Ce lien particulier entre les humains et les animaux soulève une question. Est-ce que les animaux ont une âme? 

Oui, mais leurs âmes ne sont pas comme les nôtres. Est-ce que les animaux incarnent ? Oui, certains le font, mais encore une fois ce n’ est pas de la même manière que nous le faisons.  Laisse-moi expliquer.

Alors que les animaux et les humains ont une âme, seulement l’humain qui a la divinité dans son ADN. L’humanité est donc liée à un système de changement profond planétaire où la conscience humaine modifie la planète et entraîne l’évolution spirituelle. L’ Âme des animaux fait partie de la planète Terre ; la conscience de Gaia. Cela aide pour la réincarnation de certains animaux et pour le bénéfice de l’homme. Les seuls animaux qui s’incarnent sont ceux  autour de l’homme. En d’autres termes, seuls les animaux qui ont été influencés par la conscience humaine seront incarnés. 

Si l’amour et la camaraderie sont générés chez les animaux, il met en place un système avec leurs âmes, et ce système peut être étendu à plusieurs reprises. La plupart des animaux ne vivent pas assez longtemps pour participer au sein de toute une vie humaine. Par conséquent, il existe un système d’amour bienveillant qui permet l’extension du temps avec un animal spécial, qui est créé pour vous. Cela continue le but de l’animal d’être avec vous pour la compagnie, et l’amour inconditionnel. 

Tout cela vous paraît trop bizarre et effrayant ? Je dois avouer que, avant mon propre éveil spirituel j’aurais été très sceptique sur une telle suggestion. Cependant, ma propre logique spirituelle et de discernement me dit qu’un tel système est possible. Ce fut seulement après avoir accepté une telle possibilité que je rencontrai une communicatrice animal qui avait une histoire extraordinaire de la façon dont son propre chat s’est réincarné plusieurs fois pour être avec elle ! 

chat

Laurie Anderson Reyon m’a parlé de son remarquable chat appelé Puddy, qui lui a littéralement sauvé la vie en 1994 quand elle a eu une expérience de mort imminente (EMI). Au cours de cette NDE, Laurie remarquée par la télépathie est devenue très active. Elle se retrouva en train de parler avec son chat!  

Lorsque Puddy est décédé en 2001, Laurie a reçu un message l’informant que Puddy allait renaître le 3 Mars 2002, et serait exactement de même apparence. Imaginez la surprise de Laurie quand elle eut une portée de chatons nés le 3 Mars, et l’un des chatons identique à son chat précédent, Puddy ! 

L’histoire d’amour entre Laurie et Puddy a continué, et tous les deux ont commencé à travailler ensemble pour la communication par télépathie avec les dauphins sauvages. Je suis sûr que vous pensez que tout cela peut être expliqué par «co-incidence, » mais Puddy décédé deux fois depuis, et les deux Puddy numéro deux et trois ont continué la tradition d’être nés dans une portée de chatons le 3 Mars . Peut-être il y a quelque chose de vrai en rapport, après tout, avec les chats ayant neuf vies (sourire). 

Quand nous perdons nos chers animaux, qui ont accordé inconditionnellement leur existence pour nous aider, il est naturel que nous pleurions pour eux. Cependant, les bonnes nouvelles sont qu’ils sont capables de se réincarner pour être avec nous. Ces précieux animaux ont tendance à se réincarner dans la zone où ils passèrent, de sorte que nous pouvons les retrouver, souvent dans les trois mois.

Votre animal particulier peut revenir comme une race différente, et parfois les chats et les chiens peuvent s’interchanger. Cependant, quand vous regardez dans ses yeux, ils vont se montrer à vous, car ils sont très attachés à votre énergie celle de votre cœur. Si vous ne les retrouvez pas à nouveau, sachez qu’il n’y a aucune chose négative attachée à eux, ils vont tout simplement continuer à aller aimer l’humanité tout autant, et continuer à aider les autres, tout comme ils vous ont aidé. 

Telle est la vraie beauté des animaux de la Terre et la raison pour laquelle ils sont ici – pour aider et soutenir l’humanité alors que nous développons la paix sur Terre.

 

Traduction de Monika muranyi sur le Blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

Honorer nos ancêtres

 

 

Dans de nombreux endroits à travers le monde, la reconnaissance des ancêtres est une partie intégrante de la vie sociale et religieuse. Presque chaque culture indigène honore leurs ancêtres et les esprits des ancêtres sont une partie de tout ce qu’ils font. Ils donnent grand honneur à leurs ancêtres décédés, le même que les grands-mères et grands-pères l’ont fait avant eux. Ils comprennent que leurs ancêtres ont une grande richesse de sagesse et de connaissance à notre disposition dans le moment que nous choisissons de demander. 

3

Si nous regardons les anciens systèmes spirituels de la planète, tels que le bouddhisme et l’hindouisme, les ancêtres défunts sont vénérés par chaque génération de passage sur Terre. Chez bouddhistes ou hindous qui ont accomplis des actes tels que le service aux autres, ou la méditation et des pèlerinages au cours de leur vie, croient qu’ils partagent ces mérites avec les membres de la famille qui sont déjà morts. Ils estiment que ces actes aident leurs proches défunts à se rapprocher de l’illumination, et il bénit leur vie en retour. Il y a aussi une croyance en ce que cela permet à la génération actuelle et à leurs prédécesseurs d’effacer leur karma négatif et de s’en débarrasser (bien que mon point de vue personnel est que le karma n’est pas positif ni négatif, il est tout simplement l’énergie akashique). 

Le culte des ancêtres est également répandu dans plusieurs cultures à travers le monde. Chez les asiatiques, la famille élargie est au cœur de la société et le culte des ancêtres est une activité religieuse importante. Leurs ancêtres et de leurs proches défunts sont très vénérés et honorés, et ils accordent une grande importance sur le paiement de karma à l’égard des parents et des aînés. Souvent au sein de cette culture, les membres de la famille se réunissent pour un banquet en la mémoire du défunt. Beaucoup de familles auront également un autel des ancêtres où des bâtons d’encens sont brûlés et des offrandes sont données, surtout quand ils sont dans le besoin de l’orientation ou de la prise de décision. 

En Inde, le culte des ancêtres est prédominant. Quand une personne meurt, de nombreux rituels spécifiques ont lieu, au cours de laquelle la famille offre des hommages au défunt. Chaque année, les membres de la famille répètent le rituel à la date anniversaire de leurs chers défunts. Ils ont aussi des rituels distincts, au cours desquels les familles se souviennent et créent des offrandes à tous les ancêtres. 

Beaucoup de sociétés africaines croient que les ancêtres deviennent esprits et les dieux, qi’ils vivent dans un autre monde où ils peuvent affecter la vie des vivants. Par conséquent les ancêtres sont appelés pour des événements importants et des cérémonies pour la vie. La présence des ancêtres apportera également la protection et bonne chance. Les Esprits ancestraux sont également soupçonnés de résider dans des endroits comme un arbre, un rocher ou une source d’eau fraîche. Parfois, même des sanctuaires sont construits pour eux.

 je n’ai jamais participé à une cérémonie pour honorer mes ancêtres. En fait, c’était un concept étranger. Pourquoi devrais-je le faire? Si quelqu’un me dit qu’ils avaient contacté leurs ancêtres, je pense que l’on peut  les voir par l’intermédiaire d’un médium, ou de participer à une séance de spiritisme. Communiquer avec les ancêtres ne faisait pas partie de ma réalité. Et vous ?  

J’ai appris sur la culture autochtone. Comme une jeune femme je suis sorti avec un homme autochtone pendant plusieurs années. Pendant ce temps, je me suis immergée dans sa culture et suis  devenue un membre de sa famille élargie. Il m’a donné un aperçu de la riche tapisserie de la parenté de la famille qui existe au sein des familles autochtones. Presque chaque tribu indigène a un lien profond avec la nature. Ils ont une compréhension profonde de leur environnement, bien au-delà de ce que j’ai appris à l’université ou de travailler dans le domaine de l’environnement comme un ranger ‘s du parc national. Pour les autochtones, la nature est plus que simplement un savoir sur les plantes et les animaux. La nature est la vie elle-même, tel que représenté et personnifié par la Terre-Mère – Pachamama – Gaia. 

J’ai souvent réfléchi pourquoi la sagesse et les connaissances détenues par les indigènes ne disposaient pas d’une place dans notre monde moderne trépidant. Beaucoup de nos frères et sœurs du monde entier autochtones ont grandi dans une société qui accorde peu de valeur à la sagesse et à la connaissance ancestrale, transmise de génération en génération. Peut-être qu’il est temps de se reconnecter à ce qu’ils savent ? 

Lentement, la conscience humaine est en train de changer et la reconnaissance des peuples autochtones comme les gardiens de la sagesse de la Terre. Les indigènes à travers la planète eux,  honorent Gaia, et tous honorent les ancêtres. Ils savent intuitivement qu’ils sont leurs propres ancêtres et qu’ils comprennent le cercle de la vie. Quand ils honorent les ancêtres, ils sont également entrés en contact avec leur propre mémoire Akashique. Chaque cérémonie indigène que je l’ai participé à travers le monde a toujours commencé avec un respect des ancêtres. 

Qui sont vos ancêtres? Etes-vous venez d’une famille où le culte des ancêtres est une partie intégrante de la vie, ou êtes-vous comme moi, dans l’inexistence de la notion dans votre famille?  

Nous passons souvent beaucoup de temps retraçant notre arbre généalogique, ou regardant la lignée de leurs ancêtres biologiques. Est-il possible que leur énergie soit encore en nous? En outre, il y a aussi un autre morceau ésotérique de ce puzzle: Au lieu de biologique, ce sujet de votre akashique (vie passée) lignée ? Est-il possible qu’une partie de nos expériences de vie passées soit encore en vie en nous?  

Votre lignée ancestrale Akashic serait vous, de nombreuses fois (la lignée de votre propre âme).

Notre Akash est une soupe de l’énergie, donc il n’y a pas de liste entre eux pour rendre hommage. Au lieu de cela, l’énergie de notre Akash communique avec nous par l’intuition. Il nous attire même à certains endroits. Par exemple, quelqu’un qui peut avoir grandi en Chine avec une famille chinoise, peut aller en Amérique du Nord et instantanément avoir l’impression d’un lien fort avec les Amérindiens qui y vivaient. Notre Akash nous tire souvent des lieux qui créent de forts sentiments de déjà-vu. 

Donc, si vous avez jamais été une partie d’une famille ou une tribu indigène qui honore leurs ancêtres biologiques Comment voulez-vous poursuivre, quand il n’y a pas de protocole culturel ?  

Je voudrais partager comment j’honore personnellement mes ancêtres. Je suis de première génération australienne. Mes parents sont hongrois et immigrés en Australie en 1969, de sorte que mon arbre de la famille révèle de nombreuses générations vivant en Hongrie. Je suis, par conséquent, exposés à la fois à des cultures hongroise et australiennes. J’ai aussi vécu en Nouvelle-Zélande et en Amérique du Sud. Partout où je vais, je tiens à rendre grâce à Gaia d’être ici et de nous aimer. Quand je sens ma connexion à Gaia, je ressens la connexion avec les ancêtres qui marchaient sur la terre là-bas. Quand je participe à des cérémonies autochtones, je ressens l’amour des ancêtres me saluant. 

Donc, ma conclusion est que je ne pense pas que cela importe si elles sont dans mon lignage ou non. Nous appartenons à chacun d’eux, à la fois biologiquement et au sein de notre Akash. Peut-être que vous vous sentez ainsi ? Comme nous honorons les ancêtres de la planète, nous honorons donc Dieu et nous-mêmes.

Comme nous entrons en contact avec nos ancêtres, que nous nous connectons avec les modèles placés en nous et Gaia, nous ouvrons la porte aux portails qui détiennent la sagesse et la connaissance des âges. Cette connaissance sera nécessaire à créer une nouvelle humanité divine, de la culture des conscients. Les Anciens et les ancêtres sont ici avec vous en ce moment, célébrer comme vous  et lisez ceci. Et, bien sûr, certains d’entre eux sont vous ! 

 Depuis la rédaction de l’article ci-dessus Kryeon nous a donné de nouvelles informations sur nos ancêtres! Il était profond et c’est quelque chose que vous devez connaître. 

Voici ce que dit Kryeon: 

« Vous devez honorer vos ancêtres et je veux que vous honoriez vos ancêtres Akashiques. Seriez-vous d’accord avec moi pour dire que vous avez eu de nombreuses vies? Et si vous le faites, et si vous vous asseyez là et dire: «Oui Kryeon, je sais … que je dois. » Chacun d’entre vous ont eu une mère. Chacun d’entre vous ont eu un père. Chacun d’entre vous ont eu une famille quelque part à plusieurs reprises sur cette planète qui vous nourrit, qui vous a donné l’étincelle de vie, vous a appris à marcher, vous chéri et vous aime. Vie après vie, après vie et vous ne savez pas qui ils sont. Je voudrais vous dire qu’ils sont partout. Certains d’entre eux sont avec vous, la plupart d’entre eux ne sont pas. Physiquement, il n’y a pas d’importance. Je veux que vous commenciez à honorer vos ancêtres, vos proches Akashiques. Ceux qui sont vraiment la famille et ils sont encore dans votre Akash. Les énergies de l’amour que vous avez vécu tant de fois à plusieurs reprises depuis le début. Votre ascendance est énorme. Il est incroyable et je vous demande de regarder les choses différemment. Vous commencez à obtenir un diplôme dans de nouveaux types de pensées. Les ancêtres sont ceux de l’Akash. Ceux que vous ne pouvez pas retracer en généalogie. Ils sont ceux qui appartiennent à votre famille et anciennes familles de cette planète.  Je vous défie de commencer à faire des méditations en honorant les ancêtres akashiques qui vous apportent la sagesse que vous auriez aujourd’hui « .

 

Kryeon direct canaliser « Evolution de l’âme humaine » donnée à Calgary, Canada – 23 mai 2015. Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

Les Anciens avaient connaissance des « secrets de l’Esprit »

en noir et blanc

Salutations, chers Êtres Humains, je suis Kryeon du Service Magnétique.

Dans les croyances des anciens, ces secrets de l’Esprit n’étaient pas du tout des choses secrètes, si je peux m’exprimer ainsi. Ils n’avaient pas besoin de l’être. Ils ne représentaient pas une compétition à qui mieux mieux.

Les Anciens affirmaient ouvertement que la planète appelée Gaia avait une énergie qui travaillait en étroite collaboration avec les Êtres Humains. Cette énergie les nourrissait, les habillait et leur permettait d’acquérir de la sagesse. La naissance des enfants était célébrée à travers l’énergie de Gaia. Les prénoms de leurs enfants étaient les mêmes que ceux de leurs ancêtres. Il y avait plusieurs raisons à ce fait, mais ils savaient que ces enfants étaient leurs propres ancêtres. Le cercle de vie appelé réincarnation était accepté comme étant une réalité, et c’était une chose intuitive pour toutes les sociétés de la planète, même si certaines de ces sociétés ne s’étaient jamais rencontrées les unes les autres. Même si vous pensez que ces nouvelles connaissances ou croyances sont des innovations du Nouvel Âge, elles étaient connues et usuelles, selon vos ancêtres.

À travers l’histoire, ces convictions et attributs ont mûri jusqu’à ce que l’énergie de la planète soit suffisamment développée pour que les maîtres puissent commencer à apparaître. L’intention de ces maîtres était de montrer à l’humanité comment elle peut prendre ces attributs intuitifs, afin de créer une différence pour la planète.

Les maîtres s’adressaient aux maîtres (humains) qui voulaient s’éveiller, non pas à celles et ceux qui cherchaient à les adorer.

Ils ne cherchaient pas des disciples ou des fanatiques. Les maîtres sont venus à tour de rôle, un par un, et ils ont été éliminés à tour de rôle, un par un… Par l’humanité. Ces martyrs ont créé de nouveaux systèmes, puisqu’il y avait dorénavant des prophètes à adorer. Donc, le monde et les systèmes de croyance ont commencé à changer, ce qui a fait que les anciens sont passés à la clandestinité ou à l’oubli. Donc, les mots de notre message ne sont pas vraiment de la métaphysique ou du Nouvel Âge.

C’est simplement de la spiritualité de base, de la spiritualité intuitive. Les Anciens connaissaient ces choses. Toutefois, elles se devaient de demeurer secrètes pendant un certain temps.

La visite d’un événement historique peu connu Je vous propose de me suivre dans un voyage imaginaire. Notre destination est un lieu réel où un événement de votre histoire s’est réalisé. Cet événement est assez récent, car il date de moins de 300 ans. Je vous emmène en un lieu où sont réunis des hommes âgés ; des seniors et des professionnels. Il y a des leaders gouvernementaux et des hommes de loi. Il y a même un leader religieux. Il s’agit d’une importante réunion secrète. Ils sont assis en cercle. Je ne mentionnerai ni noms, ni lieu ou ville. Cette réunion faisait partie d’une entente qui avait pour but de maintenir la continuité de divers secrets, en utilisant la façade de certaines organisations. Nous parlons d’un temps où les pensées intuitives se rapportant à la spiritualité commençaient à être considérées comme étant diaboliques. L’enseignement de base à la nature humaine provenait de l’obscurité (de l’ignorance). Les cadeaux de l’Esprit étaient perçus comme les oeuvres du diable. Les personnes de cette réunion devaient faire quelque chose pour préserver ces simples vérités de Dieu qui avaient côtoyées l’humanité pendant des éternités, car elles étaient désormais menacées.

Ce groupe réalisait ou comprenait qu’une « religion moderne » était en train de naître. Elle commençait à enseigner que l’Être Humain naissait en état de déchéance, d’impuissance, et que les prophètes détenaient la clé de tout. Par conséquent, ils devaient être suivis et adorés par des disciples, même pendant et après la mort. La spiritualité était redéfinie dans un ensemble qui était fragmenté et impersonnel. Des Êtres Humains commençaient à écrire des lois 3-D qui spécifiaient comment « suivre et adorer », alors que d’autres saisissaient ces opportunités pour s’octroyer plus de pouvoir sur les autres.

L’humanité s’enlisait dans une spiritualité obscure qui était emplie de mythologie, de souffrance, de mort, de guerre et de haine. Tout cela était fait « au nom de Dieu ».

Les membres de cette illustre réunion commencèrent par sortir des choses, qui, selon eux, pouvaient servir d’attirail énergétique, c’est-à-dire, les pierres cristallines. Ils placèrent ces pierres (cristaux) dans leur cercle. Cet arrangement était très particulier et très intéressant. Ce schéma est connu aujourd’hui sous le nom de « double tétraèdre », et il avait une forme sacré pour les personnes de cette civilisation.

La logique demande que la science change -  Permettez-moi de parler du lignage spirituel, parce que vous êtes dans un changement qui commence à révéler des vérités anciennes. Regardez le bastion de la pensée logique qui commence à craquer, car la science empirique elle-même commence à argumenter sur l’existence d’une « énergie intelligente » qui serait, possiblement, un pilier de création et d’évolution.

Depuis le début de vos temps dits modernes, Dieu n’a pas eu de place au sein de votre science. Toutefois, au cours de la dernière génération, les personnes qui étudient les nombres, les possibilités et les paradigmes de la création, ont commencé à voir une logique qui tient le coup – envers et contre tous.

L’Univers semble s’être développé selon un concepteur ou un concept intelligent. Le facteur chance ou hasard est totalement exclu de ce concept intelligent. Évidemment, ce concept est controversé, puisqu’il fait état d’une sorte de conscience supérieure de la création. Peu importe les arguments de la controverse, la science ne peut nier que les probabilités des faits qui sont devant elle, jouent en faveur d’un concept intelligent. Il est tout simplement impossible, que tout ceci se soit réalisé par hasard ou par accident.

Gaia commence à avoir une mauvaise réputation ! Elle devient très controversée, car l’idée que la terre pourrait avoir une « conscience de la vie », au sein de son évolution, est maintenant devant la communauté scientifique. Pourquoi ? C’est parce que, au fur et à mesure que l’histoire de la Terre est révélée, les faits sont criants. Ils montrent qu’il y a un plan de vie, un système où les hasards ne peuvent pas exister… Une intelligence qui maintient, favorise et affine sans cesse la vie.

En ce moment, les scientifiques sont divisés entre deux mondes de pensée. Est-ce qu’il y a une énergie autosuffisante appelée Gaia, qui peut effectivement protéger, équilibrer et faire évoluer la vie sur Terre ?

Ou bien… Est-ce que la Terre s’est développée tout à fait au hasard, car il y a des faits qui prouvent que la vie s’est détruite par elle-même au moins sept fois, au cours des derniers millénaires ?

En effet, ce fut le cas. Par conséquent, il y en a qui disent que la vie finit par s’autodétruire à chaque fois qu’elle apparaît sur Terre.

D’autres disent que ces départs et arrêts du cycle de vie permettent à Gaia d’améliorer sans cesse la qualité de vie sur cette planète.

Il existe un attribut particulier qui est remarquable. Les scientifiques l’observent, car il semble donner raison à Gaia. Si vous regardez ce qui s’est passé, il est évident que l’énergie de la planète appelée Gaia a appris des départs et arrêts de chaque cycle de vie. L’un de ces cycles s’est terminé lorsqu’il y avait trop de vies basées sur l’oxygène. Donc, elles ont absorbé l’oxygène de l’atmosphère. C’est ce qui a, pour ainsi dire, tué la vie sur la planète. Cependant, le plus intéressant est à venir. Au cours du cycle suivant, l’expansion de la vie a profité d’un tout nouveau processus appelé « la photosynthèse » (assimilation chlorophyllienne).

Gaia a créé un système où des plantes de la planète pourraient produire l’oxygène nécessaire au cycle de vie. Les choses que la vie éliminait comme des résidus allaient devenir la nourriture des plantes. Ainsi naquit une relation symbiotique dite naturelle, qui semblait au hasard. Toutefois, l’évidence d’un processus intelligent s’imposait. Sur une longue période de temps, le facteur chance ne pouvait plus être utilisé. Il ne pouvait s’agir d’un fait aléatoire. Au lieu de cela, une « chose ou énergie » avait appris des erreurs du passé, et elle avait appliqué les corrections nécessaires à l’évolution de la vie sur Terre.

Gaia était vivante et bien portante. Elle raffinait lentement et sûrement la scène de l’humanité.

L’étape suivante – la conscience humaine : Pourquoi est-ce que je parle de ceci comme étant un lignage spirituel ? C’est parce que vous êtes ici, chers Êtres Humains. Vous êtes le produit de tout ceci, et Gaia continue à vous fournir les changements nécessaires.

En ce moment, il se produit un changement de conscience sur la planète. Il représente la suite des étapes d’évolution de la force de vie. La vie n’a pas une autodestruction aléatoire, programmée par un destin quelconque. Non, au lieu de cela, vous voyez l’essence de Gaia au travail. Vous pourriez dire  que la conscience humaine et la Terre travaillent en équipe, et vous auriez raison. Ce travail d’équipe est si fort qu’il brouille l’image des départs et arrêts des cycles de vie. Cela ne s’est jamais vu, au cours de l’histoire de l’humanité.

C’est ce que les Mayas avaient observé dans leurs études spirituelles des vibrations et du calendrier. Vous êtes en partenariat avec la Terre. Votre conscience parle à la structure cristalline (le souvenir des Archives Akashiques), et elle vibre à l’unisson avec vos pensées. Tout ceci va au-delà de la Caverne de la Création, puisque vos pensées atteignent aussi la Grille Cristalline de la planète.

Une personne vit une vie. Ensuite, elle se réincarne en amenant une énergie – dans son ADN – de ce qu’elle a ou n’a pas accompli lors de sa dernière incarnation. Elle fait de son mieux pour corriger ces dites lacunes. Le karma a été la force motrice de ce qu’un Être Humain est devenu au fil des incarnations ou réincarnations… La force motrice de sa personnalité ou individualité, de ce qu’il a voulu, de ses peurs, de ses espoirs et de ses passions. Le karma conduisait à tout cela.

Au cours des 20 dernières années, tout a changé. Si vous êtes dans la métaphysique depuis très longtemps, vous prétendrez peut-être que rien n’a changé. Vous direz ; « Dieu ne change pas, peu importe que ce soit hier, aujourd’hui ou demain. » Et vous aurez raison ! L’amour de Dieu ne change pas, car l’essence de sa personnalité est bien au-delà de la notion du temps linéaire.

Le vrai changement se situe dans la relation des Êtres Humains avec Dieu et avec Gaia, ainsi qu’avec les Archives Akashiques et tout ce qui représente le système.

Dans cette nouvelle relation ou perception de Dieu et de Gaia, la conscience commence à changer à un degré où les Êtres Humains peuvent arriver sur cette planète et dire ; « J’en ai terminé avec cette « chose » appelée Karma. Il n’existe plus. »

Et c’est ainsi.

Kryeon

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

Canalisation présentée à McCaysville, Géorgie, le 11 juillet 2009 Par Lee Carroll

LES DOUZE HEURES DE LA ROUE ARCHETYPALE

 

Après avoir accepté la façon dont les archétypes restructurent la méthode de lecture intuitive, on en perçoit un bien plus grand nombre. En plus des quatre modes de survie, par les plus fréquents qui se présentaient il y avait le Sauveteur, le Serviteur, la Princesse, le Chevalier, la Reine, le Roi, le Guérisseur Blessé, le Mystique et le Modificateur.

En essayant de schématiser le sens de leur énergie pour des étudiants et pour d’autres, je me suis rappelé un exercice que mon cher mentor et professeur d’université avait enseigné. Pour amener une classe de spiritualité à un grand détachement dans la perception de la réalité, elle demandait que chacun de nous s’imagine être assis au centre d’une horloge. Chacune des douze heures de l’horloge représentait une réalité complètement différente. Une heure représentait les enseignements spirituels du bouddhisme ; une autre, les principes des traditions hindoues ; les autres, le judaïsme, le christianisme, l’islam, le taoïsme, le confucianisme, le shintoïsme, le mouvement Wicca, le zoroastrisme, le chamanisme et l’athéisme. Cette image montre qu’il n’y a pas qu’une seule réalité, que la vérité se présente sous  bien des formes. Se détacher des idées préconçues, ou s’asseoir au centre, disait-elle, c’est la seule façon de percevoir clairement la vie.

ROUE ARCHETYPALE

 

L’horloge représente aussi un cycle de vie complet. Le jour et la nuit ont chacun douze heures, et une année compte douze mois. Douze signes du zodiaque entourent notre planète, douze apôtres ont été envoyés en mission par Jésus, et les douze tribus d’Israël composaient le peuple juif de la Bible, sans doute le fondement de toute la tradition spirituelle occidentale. Les implications mystiques de ce nombre douze suggèrent qu’il est également devenu un modèle archétypal. Lorsqu’elle est divisée en douze sections, l’horloge ressemble aussi à une roue, l’une des plus anciennes représentations de l’âme, du destin, de la chance et des cycles de la vie.

Ainsi, la forte image obtenue est celle d’un système de soutien cosmique unifié. En examinant notre dessin, on réalise également  qu’il est ainsi reproduit inconsciemment le dessin ancien de la roue astrologique et que même numéroter les douze maisons des signes du zodiaque, il vient immédiatement à l’idée que ce gabarit cosmique est la forme idéale pour rendre les archétypes plus tangibles.

Carl Jung soutenait que nos ancêtres « projetaient » des schémas archétypaux sur les mythes et le folklore de la même façon qu’ils attribuaient aux configurations des étoiles des formes humaines et animales et leur donnaient des noms et des personnalités :

Nous le voyons très clairement en examinant les constellations, dans lesquelles les formes chaotiques originelles ont été organisées par la projection d’images. Cela explique l’influence des étoiles que suggèrent les astrologues. Ces influences ne sont que des perceptions inconscientes, introspectives, de l’activité de l’inconscient collectif. Tout comme les constellations étaient projetées sur les cieux, des figures semblables ont été projetées sur des légendes et des contes de fée ou des personnages historiques.

Cela expliquait le lien que j’avais ressenti, à l’origine, entre les archétypes et le zodiaque. Je saisissais peut-être un aperçu de l’inconscient collectif en voyant les douze maisons du zodiaque superposées à ma Roue Archétypale. Les formes de ces roues, qui se chevauchent partiellement, auraient pu n’être qu’une heureuse « coïncidence », mais plus je travaillais avec la confluence entre les douze archétypes et les douze maisons du zodiaque, plus ferme était ma conviction qu’ils pouvaient éclairer nos Contrats et nous amener à nous percevoir autrement.

La Roue Archétypale est une méthode intuitive qui met de l’information symbolique à notre disposition. Nos archétypes deviennent encore plus importants lorsque vous les voyez à l’œuvre dans les maisons qui signifient douze aspects différents de votre vie. la Roue vous aide à décoder les tendances sous-jacentes de votre vie. elle vous montre vos expériences et vos relations sous la forme de drames spirituels, remplis d’occasions de transformation personnelle.

Nos humeurs et émotions influencent la disposition de nos modèles archétypaux dans notre Roue. La façon dont tombent les runes ou les osselets dans une séance de lecture, par exemple, reflète notre état émotionnel énergétique, de même que l’atmosphère énergétique de cet instant. La pleine lune et les autres phases sont réputées affecter les émotions, tout comme les aspects planétaires, les taches solaires ou l’influence des orages électriques. Les méthodes intuitives s’accordent particulièrement aux énergies cosmiques, car toutes les énergies sont inter-reliées. 

Comme pour une carte du ciel, le but de la Roue Archétypale est d’étendre notre compréhension de nous-même. Plus précisément la Roue est un médium à travers lequel nos modèles archétypaux peuvent mieux jouer leur rôle en déployant notre Contrat Sacré. Comme des aimants, nos archétypes rassemblent les éléments essentiels pour qu’une expérience se manifeste, y compris les gens avec lesquels nous avons des Contrats et les moments auxquels nous devons effectuer des choix importants. Chacune des maisons est également alignée sur les énergies d’un ou plusieurs chakras, là où leurs zones d’influence se chevauchent. Cette confluence d’énergies devrait nous aider à nous faire une meilleure idée de la nature de nos maisons archétypales.

La première maison par exemple, symbolise l’ego et la personnalité. L’archétype qui correspond à cette maison représente le modèle d’influence inconsciente dominant de notre ego et de notre personnalité. Parce que c’est la maison qui nous enracine dans le monde et gouverne notre sentiment d’identité, elle est alignée avec les énergies des premier et troisième chakras. Lorsque j’enseigne la Roue dans un atelier, je demande aux gens de deviner quel archétype tel membre du groupe loge dans sa maison de l’ego. Beaucoup sont capables d’identifier l’archétype exact, tandis que d’autres décrivent habituellement des caractéristiques associées à ce dernier. Les hommes qui possèdent l’archétype du Chevalier dans leur première maison, par exemple, dégagent souvent une aura scintillante de chevalerie, de romantisme et de charme. Ils peuvent également paraître protecteurs, surtout envers les femmes et faire preuve de savoir-vivre dans leur façon de se vêtir ou de parler. Cet archétype est parfois évident, parfois subtil. 

Selon les enseignements astrologiques, chacune des douze maisons d’une carte du ciel (une carte indiquant la position précise des planètes au moment de notre naissance) représente un centre d’intérêt différent de notre vie. Les douze maisons de la Roue fournissent un moyen pour évaluer le fonctionnement de nos archétypes au quotidien, au sens propre et symbolique. La huitième maison par exemple, appelée « Ressources des autres » se rapporte à l’argent des autres, à notre façon de l’utiliser et aux héritages et aux questions juridiques. Notre héritage peut se rapporter non seulement à notre legs financier mais aussi à notre mémoire biologique génétique et ancestrale, de même qu’à nos attitudes et croyances tribales traditionnelles qui remontent à une génération ou à un millénaire.

Même si vous pouvez interpréter vos archétypes et leurs maisons à la lettre, vous devez étendre leur signification au plan symbolique. Si vous vous arrêtez au sens littéral d’un mot, vous serez insatisfait, car vous ne pouvez établir un lien concret entre un modèle archétypal et la signification de la maison dans laquelle il se trouve. Vous interprétez concrètement ce qui se passe devant vos yeux. Par exemple, les héritages émotionnels, psychologiques et génétique sont tout aussi réels, sinon plus, que l’argent et la propriété ; ainsi, lorsque vous examinez vos héritages, veuillez également considérer les caractéristiques physiques, comportementales et émotionnelles que vous partagez avec votre famille. Lorsque vous tentez d’interpréter la signification d’un modèle archétypal dans sa maison, envisagez tous les aspects de l’image et de l’information qu’elle détient. Ce faisant, vous créerez un portait plus complet de tous les modèle set de votre raison d’être. Rappelez-vous que vos archétypes sont vos guides lorsqu’il est question de déceler vos Contrats et d’atteindre votre potentiel divin.

Tous vos modèles archétypaux sont certainement présents dans les particularités de chacune des douze maisons, car ensemble, ils se comportent comme un seul et même système holographique au sein de la psyché. Néanmoins, un modèle domine selon le thème de chaque maison…

retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

Extrait du livre Caroline MYSS, intitulé « CONTRATS SACRES »  aux éditions Ariane.

LA NOUVELLE HISTOIRE DE NOTRE VIE

Change

VERITE 1 :

Notre capacité de désamorcer les crises qui menacent notre existence et notre monde dépend de notre volonté d’admettre ce que dévoile la science à propos de nos origines et de notre histoire.

FAIT : Nous vivons à un point de basculement de la civilisation où nous affrontons le plus grand nombre de crises majeures vécues par l’humanité en 5000 ans d’histoire connue.

FAIT : La panne planétaire des systèmes économiques, des soins de santé et des systèmes de production et de distribution de carburants fossiles est un symptôme de pratiques insoutenables fondées sur de fausses hypothèses scientifiques.

FAIT : Pour savoir quels choix effectuer, quelles lois passer et quelles politiques appliquer, nous devons connaître la vérité sur nos origines et notre histoire.

FAIT : Les fausses hypothèses des vieilles croyances concernant l’évolution et les origines de l’humanité ont maintenant peu de sens en présence des nouvelles découvertes scientifiques.

VERITE 2 :

La réticence des systèmes éducatifs traditionnels à intégrer les découvertes nouvelles et à explorer les théories novatrices entretiennent les croyances désuètes qui n’abordent pas les crises les plus graves de l’histoire humaine.

FAIT : Les principes solides de la méthode scientifique ont la caractéristique intégrée de s’auto corriger en ce qui a trait aux fosses hypothèses.

FAIT : Depuis trois siècles, nous avons basé nos choix concernant la vie, le gouvernement et la civilisation sur notre vision de nous-mêmes et notre relation au monde, un savoir fondé sur les fausses hypothèses d’une science désuète.

VERITE 3 :

La solution qui permettra de surmonter les crises menaçant notre survie repose sur des partenariats fondés sur l’entraide et la coopération afin de s’adapter aux changements ; il faut cesser les accusations et les blâmes qui entravent ces alliances capitales.

FAIT : Il nous faut absolument trouver des moyens propres, verts et durables de fournir de la nourriture, de l’électricité et du carburant aux sept milliards d’habitants de notre planète.

FAIT : Même si l’ère industrielle a certainement contribué à la présence des gaz à effet de serre dans l’atmosphère, le changement climatique auquel nous assistons aujourd’hui n’a pas été causé par les humains.

FAIT : La preuve scientifique nous révèle que, sur une période de 420 000 ans, le climat terrestre est passé par des cycles de réchauffement et de refroidissement à des intervalles d’environ 100 000 ans alors qu’il n’existait pas d’industries humaines.

FAIT : Les cycles de réchauffement terrestre des 420 000 dernières années montrent que l’augmentation des gaz à effet de serre traîne derrière celle de la température par environ 800 ans.

FAIT : Il faudra des alliances, une synergie e tu travail d’équipe d’une ampleur sans précédent pour créer un mode de vi e durable qi nous aidera à nous adapter aux cycles naturels du changement ainsi qu’aux crises causées par l’homme.

VERITE 4 :

La découverte de civilisations avancées remontant à la fin de la dernière ère glaciaire nous fournit des indices pour surmonter les crises de notre époque qua nos ancêtres ont également affrontées.

FAIT : Les révélations scientifiques de l’existence de civilisations presque contemporaines de l’ère glaciaire bouleversent l’histoire traditionnelle.

FAIT : Les nouvelles découvertes de la science soutiennent la vision indigène d’un monde cyclique, avec la montée et le déclin des civilisations, des crises catastrophiques, et les conséquences de mauvais choix qui se répètent.

VERITE 5 :

Grâce à des technologies de pointe, plusieurs domaines scientifiques recueillent des preuves indubitables confirmant que l’humanité résulte d’une conception mise en œuvre spontanément et qu’elle n’est pas le produit de l’évolution d’une forme de vie ayant émergé au hasard sur une longue période.

FAIT : Le débat sur les origines de l’humanité doit faire la différence entre la preuve et la confirmation.

FAIT : Comme aucun être vivant aujourd’hui n’a été témoin des débuts de l’humanité, nous devons nous appuyer sur des confirmations pour expliquer notre existence.

FAIT : Les nouvelles preuves ne soutiennent pas la théorie traditionnelle de l’évolution par sélection naturelle telle qu’elle s’applique aux humains.

FAIT : La plupart des grandes familles animales qui existent à ce jour sont apparues sur la planète au moment du « bing bang » biologique : l‘explosion précambrienne de la vie sous diverses formes, survenue il y a environ 154 millions d’années.

FAIT : L’organisation de l’information biologique sous la forme de l’ADN, combinée à de multiples exemples de complexité irréductible, s’ajoute à l’ensemble croissant de preuves démontrant que les processus aléatoires ne peuvent expliquer l‘existence humaine.

FAIT : Les humains modernes sont apparus il y a environ 200 000 ans et nous sommes aujourd’hui presque identiques à ces premiers membres de notre espèce.

FAIT : Alors que la science n’identifiera peut-être jamais précisément qui ou quoi est responsable de l’existence de l’humanité la preuve d’une conception intelligente est fortement présente.

VERITE 6 :

Plus de 400 études spécialisées ont conclu que la compétition violente et la guerre vont à l’encontre de nos instincts primordiaux de coopération et de soins mutules. Autrement dit, au cœur de notre nature la plus essentielle, nous ne sommes tout simplement pas conçus pour la guerre !

FAIT : Les études scientifiques démontrent d’une manière concluante que la nature est fondée sur un modèle de coopération et d’aide mutuelle plutôt que sur la compétititon violente et la guerre.

FAIT : Pendant un siècle et demi, nous avons construit une civilisation basée sur des modèles de compétition violente et sur la fausse hypothèse du darwinisme, soit « la survie du plus fort ».

FAIT : Nous sommes des êtres non violents par nature, mais nous pouvons devenir violents quand l’une ou l’autre des trois conditions suivantes sont remplies ; nous nous sentons menacés, nous sentons que notre famille l’est, ou nous sentons que notre mode de vie est en péril.

FAIT : La guerre sur une grande échelle semble une réaction acquise à partir des difficultés de la vie plutôt qu’un trait humain naturel.

Ces six vérités essentielles fondées sur des faits scientifiques ne peuvent plus être ignorées lorsque nous pensons à notre manière de régler les problèmes qui nous incombent. Comme nous basons sur notre vision de nous-mêmes notre mode de vie, notre façon de régler les problèmes et de construire nos communautés, nos nations et nos civilisations, il est plus important que jamais de prendre ces vérités en considération. Au lieu de voir les crises mondiales comme des barrières qui nous empêchent d’avancer, nous nous apercevrons peut-être qu’elles sont en réalité des portails que nous devons franchir pour accélérer le processus.

Quelle que soit l’apparence des situations, quels que soient les obstacles sur notre route et quelle que soit la « conspiration » de l’univers pour nous écarter de notre cheminement spirituel, il est impossible de séparer de notre voie spirituelle tout ce qui nous arrive au quotidien. En fait, ces événements sont notre cheminement spirituel.

retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

Extrait du livre de Gregg Braden : Vérité essentielle – Activer la mémoire de nos origines, de notre histoire et de notre destinée aux Editions Ariane

LA NAISSANCE D’UN MONDE NOUVEAU

 

sdefaultPar leurs prophéties orales, les Mayas ont laissé des descriptions de ce qui pourrait arriver durant les années de transition d’un âge du monde au suivant. Ils savaient à quoi s’attendre, car à l’instar de nos ancêtres communs, ils avaient connu de tels cycles par la passé et ils étaient conscients de la nature fractale de ces dernières. Autrement dit, ce que le calendrier maya nous présente comme la fin d’une ère et la naissance de la suivante dans le cosmos correspond à la naissance que nous vivons tous en venant dans ce monde. Du point de vue maya, il est possible de séparer les deux, et voici pourquoi.

La durée moyenne de notre séjour dans l’utérus maternel (notre période de gestation) est d’environ 260 jours tandis que le temps moyen que met la Terre à effectuer un énorme parcours sur son orbite (la précession des équinoxes) est d’environ 26 000 ans. Sous l’aspect des schèmes, les 260 jours qui précèdent notre naissance sont une fractale des 26 000 ans que met la Terre à « accoucher » d’un nouveau cycle précessionnel.

Les Mayas savaient que les conditions changeaient à chaque naissance pour faire place à la vie nouvelle. Dans le cas des cycles des âges du monde, le changement consiste en la brisure des choses qui ne fonctionnent pas devant les changements, afin de faire place à celles qui fonctionnent. C’est précisément ainsi que nos ancêtres indigènes voyaient notre époque de l’histoire ; la naissance cosmique d’un nouveau cycle de vie.

Ils savaient qu’ils auraient à développer un nouveau mode d’existence à chaque nouveau cycle. Plusieurs ont interprété 2012 qui termine le calendrier maya, comme la date signalant la fin du monde. Cependant, une meilleure compréhension des traditions mayas révèle qu’il ne s’agit aucunement de la fin du monde en soi, mais plutôt de la fin d’un âge du monde et d’un mode de vie.

La fin de quelque chose est toujours suivie par le début d’autre chose. La fin de notre âge du monde constitue donc le début d’un nouveau cycle, la naissance d’un monde nouveau. Carlos Barrios, anthropologue, historien et Ajq’if (prêtre de cérémonie et guide spirituel) maya, a résumé ainsi la chose du point de vue des Mayas d’aujourd’hui, au cours d’une conversation qui a eu lieu à Santa Fe, au Nouveau-Mexique en 2002 : « Le monde ne prendra pas fin. Il sera transformé ; Les indigènes ont des calendriers et ils savent les interpréter avec précision, ce qui n’est pas le cas des autres ».

L’analogie entre la naissance d’un individu et celle d’un âge nouveau est pertinente. Elle est encore plus significative si nous l’appliquons à la situation mondiale actuelle. Qu’il s’agisse de notre sortie de l’utérus ou de l’émergence du sixième âge du monde selon les traditions amérindiennes, le processus, une fois annoncé, est un cheminement à sens unique qui nous transporte dans un état d’où nous ne pourrons pas revenir. Dans les deux cas, impossible pour nous de retourner d’où nous venons.

La raison pour laquelle nous ne pouvons pas retourner dans l’utérus de notre mère est évidente, mais la raison pour laquelle nous ne pouvons pas revenir dans le monde du passé l’est moins. N’empêche que nous faisons un voyage à sens unique ; Nous ne pouvons retourner dans le monde du passé parce qu’l n’existe plus ; Il s’est transformé sous nos yeux pendant que nous vivions le changement.

Voici la clé pour bien comprendre le message des Mayas concernant notre époque. Le monde dans lequel nous avons grandi et auquel nous nous sommes habitués n’était pas une destination. Il ne pouvait jamais constituer un mode d’être permanent parce qu’il n’était tout simplement pas durable.

Le monde du milieu du XXè siècle était un jalon, un point annonçant une courbe, qui nous a conduits à un autre mode de vie. Si nous en doutons, nous n’avons qu’à regarder les modes de vie du passé pour voir que l’ère de la douzaine d’œufs à 0,75 €, du litre de lait à 0,49 € et du litre d’essence à 0,31 est révolue. Disparues également les valeurs et les loyautés qui définissaient nos emplois, nos familles, ainsi que l’indépendance des individus et des nations du monde.

Pour toutes ces raisons, le monde dont ma mère attend la réapparition ne reviendra jamais et la vie ne redeviendra jamais « normale ». La vie d’aujourd’hui est la nouvelle normalité et elle nous mène dans une seule direction ; en avant. Nous ne pouvons pas en arrêter la course, mais il nous es t possible de la diriger. Nous ne pouvons pas arrêter le changement, mais il nous est possible de le guider vers un atterrissage plus doux.

C’est ici qu’intervient la vérité essentielle : nous sommes tous mieux équipés pour faire les choix qui définiront notre avenir quand nous comprenons les cycles, les échecs et les erreurs du passé.

 

retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

Extrait du livre de Gregg Braden : Vérité essentielle – Activer la mémoire de nos origines, de notre histoire et de notre destinée aux Editions Ariane

LES CONTRATS DES MAITRES

 

470f5a38La Bible hébraïque, ou Ancien testament, constitue avec le Nouveau Testament chrétien une mine d’informations sur les ententes contractuelles que Dieu ratifia avec le peuple d’Israël, et plus tard avec les disciples de Jésus. En effet, le mot testament désigne un accord juridique, comme dans l’expression « dernières volontés et testament ». Aux premiers chapitres de la Genèse, Yahvé conclut un accord avec Adam ; « Tu peux manger de tous les arbres du jardin » sauf celui de la connaissance du bien et du mal, « car le jour où tu en mangeras, tu deviendras mortel » dit Yahvé. Adam et Eve ne respectèrent pas leur entente et en subirent les conséquences ; la mort et sa connaissance préalable. Selon l’étonnante théorie du rabbin Harold Kushner, Adam et Eve ne furent pas vraiment punis pour avoir mangé de l’arbre de la connaissance, mais pour avoir accédé à la conscience qui nous sépare des animaux, car ceux-ci n’ont pas à prendre les sortes de décisions morales et éthiques qui font partie de la vie des êtres pensants… ou d’un Contrat sacré. Mais comme les ennuis d’Adam et Eve débutèrent lorsqu’ils contrevinrent à leur part de l’entente avec le Divin, cela montre l’importance accordée aux Contrats par nos ancêtres spirituels en Occident. Et le Contrat de Dieu avec Noé, ne proposait rien de moins que la survie et l’épanouissement de l’espèce humaine.

Nombre d’entre nous estiment qu’il suffit d’être brillant, plus dévoué ou plus saint pour savoir ce que nous sommes venus faire sur terre, car alors, Dieu ou l’univers nous éclaireront sur notre missions véritable. Nous croyons à tort que les grands chefs spirituels, tels. Mais aucun de ces personnages n’a vraiment vu son Contrat au préalable. La trajectoire de leur vie n’était pas évidente, mais a exigé qu’ils développent la confiance et la force nécessaires pour s’abandonner sans condition à la volonté du Ciel. En général, cela n’arrive pas à un enfant, ni à un adolescent, ni même à un jeune adulte. Ni d’un seul coup. C’est par étapes que nous développons la foi et d’autres capacités, et notre progrès se manifeste davantage vers le milieu de notre vie. Il est vrai, cependant que certains reçoivent une révélation soudaine. Par exemple, des gens par ailleurs ordinaires, ayant vécu une expérience de mort imminente, rapportent un éveil instantané qui leur a permis de voir le plan global de leur vie, qu’ils vivront désormais autrement. Dans la tradition hindoue, les gens, spirituels ou non, ont décri tune extraordinaire montée d’énergie, l’éveil de la kundalini, qui jaillit le long de la colonne vertébrale jusqu’au sommet de la tête et, qui a souvent orienté leur vie vers le service spirituel.

En tant qu’hommes, ces chefs spirituels ont vu Dieu et la vérité. Dans leur humanité, ces prophètes, comme d’innombrables saints et saintes, ont éprouvé de la confusion et de la peu en découvrant le sens de leur mandat. Ils furent souvent guidés, au besoin, mais cela ne les empêcha pas de douter d’eux-mêmes et de se sentir abandonnés, et même désespérés, en cherchant à remplir leur mission, que certains d’entre eux connurent assez tard dans la vie. Chacun fut aux prises avec son ego et mis à l’épreuve parfois à maintes reprise s, afin de déterminer s’il pouvait enfin se relier à la divinité qui était en lui. Collectivement, leur vie forme le prototype archétypal du processus de révélation d’un Contrat sacré.

Quatre des prophètes renoncèrent à leur vie passée pour renaître sous une nouvelle identité. Chacun reçut également un nouveau nom, afin de confirmer cette réalisation spirituelle. Un rituel de changement de nom a lieu lorsqu’un individu ne peut plus être reconnu sous son identité originelle par la société qu’il sert, lorsqu’il a dépassé sa fonction humaine pour devenir un Soi éternel, un chef universel ou l’incarnation d ‘une vérité supérieure. Abram devint Abraham lorsque le Seigneur scella leur alliance ; Jésus fut appelé le Messie et après sa mort, le Christ (l’Oint celui qui a reçu l’onction). Après sa transformation spirituelle, Siddhârta Gautama devint le Bouddha (l’Eveillé). Et Mahomet, fils d’Abd Allah, fut appelé le Prophète.

On donne également un nouveau nom à une âme pour souligner l’accomplissement conscient des tâches nécessaires ; le Contrat sacré. L’individu est arrivé à son plein pouvoir, même s’il n’a pas encore terminé son Contrat ni sa vie. Désormais, il ne fait appel qu’au pouvoir de l’âme et ne parle qu’avec la voix de l’âme. Alors, c’est l’âme qui reçoit un nom. L’ego ou l’ancienne identité ne domine plus, mais devient un fidèle serviteur, un véhicule pour lequel l’âme communique les messages du Divin.

retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

Extrait du livre Caroline MYSS, intitulé « CONTRATS SACRES »  aux éditions Ariane.

LE VENT D’EXISTENCE

 

576892_zelen_kniga_stranitsyi_trava_zelnaya_derevo_listyi_1920x1080_(www.GdeFon.ru)Nous en venons maintenant au Vent d’existence. C’est ce que vous appelez LA VIE. Nous allons vous donner les attributs. D’abord, peu importe ce que l’autorité spirituelle vous a dit, vous n’êtes pas venus ici en punition.

Vous n’êtes pas ici pour subir une épreuve. Parfois, nous qualifions notre vie de test, mais ce qui est testé, c’est l’énergie, et non vous. Gaïa mesure ensuite l’énergie de la planète et transmet les résultats à la trame même du temps et de l’existence – au Grand Soleil central. C’est la mesure de la vibration de la Terre par l’intermédiaire de la Grille cristalline, qui joue un rôle dans un scénario beaucoup plus vaste dont nous n’avons pas beaucoup parlé. Par conséquent, l’enjeu du test, c’est de savoir si les humains peuvent changer cette mesure terrestre au moyen de leur conscience. Voilà le test.

Encore une fois, les humains ne sont pas là pour être mis à l’épreuve ; ils sont là en tant que famille ; Le pont entre le Vent de naissance et le Vent d’existence n’est pas subtil. C’est l’endroit où vous vous défaites de tout ce que vous savez sur la vérité, où vous arrivez alors que celle-ci est refoulée. Lorsque vous entrez dans le Vent de naissance, vous n’avez plus conscience d’être une parcelle de l‘Univers. Il ne reste plus de lien avec la conscience de Dieu. Vous ne vous souvenez pas d’où vous venez, ni de ce que vous avez vécu.

La nouvelle énergie vous éveille à présent aux potentialités intuitives du fait de vous rappeler ces vérités. Elles se trouvent dans votre Akash, mais seule l’intention les rend disponibles. Comme nous l’avons indiqué, certaines vieilles âmes ne s’éveillent pas nécessairement. Parfois, une vieille âme qui a eu une vie antérieure très difficile et profonde s’élève au cours de cette vie-ci pour prendre congé des choses spirituelles, et ne se montre jamais intéressée. Mais, chers amis, lorsque vous la rencontrez, vous savez qui elle est et vous voyez dans ses yeux. Certains d’entre vous en ont même épousé. Ils ne sont peut-être pas venus ici pour une pareille rencontre, mais c’est cette énergie même qui les a  attirés au départ.

La raison d’être d’une vieille âme

Chers amis, vous devez comprendre ce qui donne à la vie son caractère unique. C’est pourquoi nous disons qu’aucune règle n’établit que vous devez d’une manière ou d’une autre vous éveiller pour aider la planète, ou que vous devez envoyer de la lumière pendant que vous êtes ici. Il n’y a tout simplement pas d’obligations, parce que le système est complexe et varié. Cette fois, certains sont tout simplement ici pour maintenir l’énergie de leur nature et de leur position. La prochaine fois, ils feront le travail, mais pour l’instant, ils se contentent de maintenir une place. Certains parmi vous ont déjà eu ces attributs, et c’est nécessaire à la planète. Comme dans une course à relais spirituelle, certains se pressent avec le bâton et d’autres restent assis pour regarder, mais tous font partie de l’événement.  

Certaines vieilles âmes se contentent de maintenir l’énergie, inconscientes d’un quelconque périple métaphysique. Alors, ce serait comme une recalibrage ou une régénération d ‘une vieille âme. Cependant, certains d’entre vous diront peut-être ;  » Je ne suis pas certain d’aimer cela. On dirai du gaspillage de la vie d’une vieille âme de 80 ans ou plus ». Chers amis, est-ce gaspiller trois semaines que d’aller en vacances ? Non. Vous revenez souvent reposés et dispos. Tout cela est complexe et vous examinez les choses à la lumière d’ « une vie ». Mais pour nous, c’est comme une éphémère journée. Tout est une question de temps. Alors ne vous faites pas une idée à propos de ce qui fonctionne ou pas, à partir de votre « horloge de vie ».

Dans la nouvelle énergie, les vieilles âmes sont celles qui auront le plus grand effet sur la planète ; celles qui auront été ici le plus souvent sauront mieux que jamais quoi faire à propos des conditions qu’elles trouveront à leur arrivée.

Les catégories du Vent d’existence : le néophyte et l’apprentissage

NEOPHYTE : Les néophytes sont toujours en train d’arriver. Ils y sont obligés, car la planète est en expansion géométrique (croissance démographique). Alors, logiquement, comprenez-vous que de nouvelles âmes arrivent sans cesse ? C’est évident. On reconnaît un néophyte dès qu’on commence à lui parler. On dit A et il entend B. Vous lui demandez de tourner à gauche et il tourne à droite. Il n’a pas la moindre idée des relations entre humains. Il ne sait pas vraiment si une chose est bonne ou mauvaise. La justesse d’un comportement est pour lui un mystère – et souvent, cela se voit.

Il ne sait pas comment la vie fonctionne en général. Vous vous pincez, parce que vous ne pouvez croire que quelqu’un puisse être ainsi. Il est nouveau. Il ne connaît rien à la nature humaine. Il peut être aisément dupé par un autre humain. Encore une fois, vous vous pincez en vous demandant s’il vient tout juste d’arriver. Eh bien, Oui.

Ces néophytes sont extrêmement naïfs dans tous les sens du terme, et vous les avez vus. Comme chacun d’eux devra revenir un certain nombre de fois avant de comprendre tout le processus du fonctionnement de la vie, il y en a toujours un assez grand nombre. Ils ne sont pas sur le point de se trouver dans une réunion comme celle-ci et il vaudrait mieux qu’ils aillent dans une rencontre où l’on enseigne comment fonctionnent les humains. Beaucoup d’entre eux aboutissent chez le psychologue pour se connaître davantage, et assez étrangement, beaucoup finissent même par devenir psychologues. Car la nature humaine est pour eux un si grand mystère à résoudre qu’ils savent bien à quel point ils ont besoin d’aide : alors, ils aident d’autres néophytes. 

APPRENTISSAGE : En l’espace de quelques vies, beaucoup arrivent à un certain état de conscience intuitive du fonctionnement des choses sur la planète. Il se produit un meilleur équilibre émotionnel, puis ces humains sont en apprentissage. Ils peuvent commencer à recueillir la connaissance spirituelle.

Ceux qui sont en apprentissage constituent une catégorie évidente. Ce sont les éveilleurs potentiels, car ils peuvent arriver à un endroit comme celui-ci, entendre la vérité, la reconnaître ou non et partir. S’ils ne croient pas comprendre, cela veut tout simplement dire que ce n’est pas le bon moment ; encore une fois, vous rappelez-vous l’axiome à propos du retour à un état de moindre conscience ? C’est impossible. Alors, même si vous n’acceptez pas ou ne mettez pas quelque chose en œuvre aujourd’hui, cela ne veut pas dire que vous l’oubliez. 

Ce qui est ridicule aujourd’hui peut devenir intelligent demain. Tout dépend de votre perception. Tout est une question de temps ; Mon partenaire m’a souvent demandé : « Kryeon, pourquoi devais-je m’éveiller à la vérité au milieu de la quarantaine ? Dans la trentaine, cela aurait été tellement plus efficace » ! Je lui répondais alors que tout est une question de temps. Il fallait le placer à l’âge qu’il devait avoir afin de faire ce qu’il fait maintenant, et aussi, ce qu’il va faire ensuite. J’y reviendrai….

Alors, chers amis, ceux qui sont assis ici ou qui sont en train d e lire ces lignes sont tous dans la catégorie de l’apprentissage. Ce sont souvent les âmes plus vieilles et celles qui se sont éveillées à des questions spirituelles. Ils sentent intuitivement ce qui est en train de se produire sur la planète et veulent en savoir plus. Ils ont une nouvelle conscience que l’énergie est en changement et que la Terre a besoin d ‘eux. Ils savent aussi que chaque voie est différente. Ils gardent cela à l’esprit alors qu’ils sont assis dans cette salle ou en train de lire cette transcription.

C’est ainsi que cela fonctionne, veilles âmes. Certains d’entre vous se sont maintes fois éveillés à la vérité spirituelle du « créateur intérieur ». Leur bibliothèque est riche de pertinence spirituelle. Certains d’entre vous viennent de s’éveiller en cette vie-ci et ont compris qu’ils étaient de vieilles âmes. Puisque vous êtes tous ici en tain d’écouter et de lire, je vais vous fournir une distraction. C’est une complexité à laquelle vous ne vous attendiez pas, et elle concerne la nouvelle énergie.

Un attribut quantique complexe et avancé

Cela peut sembler complexe, mais certains d’entre vous sont prêts.

Cette idée a été intuitivement perçue par certains ici, car c’est de la logique spirituelle. Je ne la mentionne que brièvement, puisque je l’ai déjà livrée auparavant, et il faut qu’elle soit incluse pour rendre aussi complète que possible l’explication des Vents.

Il y a en vous une bibliothèque de l’Akash. C’est-à-dire que vous pouvez en tirer une vérité universelle. Mais, d’une façon très linéaire, vous comprenez également que votre bibliothèque akashique ne contient que ce que vous avez glané dans vos vies terrestres. Vrai ou faux ? Nous en avons déjà parlé en cette nouvelle année. La réponse est : tout dépend dans quelle mesure vous devenez quantiques.

Alors, c’est très difficile, mais j’aborde à présent un sujet complètement non linéaire – écoutez donc attentivement. S’il est vrai, chers humains, que vous avez été ensemencés par une race ascensionnée d’une autre partie de la galaxie [ Les Pléiadiens], cela signifie que vous avez une parcelle de leur ADN. Tout ce qu’ils savent se trouve dans votre ADN – et vous savez où je veux en venir, n’est-ce pas ? Cela signifie que vous pouvez vous éveiller à de grandes quantités de vérités, mais à des vérités qui ne sont pas basées sur l’expérience terrestre. Elles viennent plutôt de ce que les Pléiadiens vous ont enseigné.

Cela dépasse largement ce que nous vous avons enseigné sur votre Akash, et cela en fait un Akash quantique spirituel.

Certains demanderont : « Eh bien, nous venons ici avec cela, n’est-ce pas ? Même les néophytes en ont ? Alors, pourquoi ne s’en souvient-on pas » ? Voici la réponse : dans la nouvelle énergie, certains se mettront à utiliser ce que nous appellerons « des outils akashiques quantiques », et à se rappeler la connaissance originelle de leurs ancêtres galactiques. Cela finira par engendrer une invention quantique sur la planète. A mesure que l’évolution humaine deviendra plus quantique les humains choisiront peu à peu les nouveaux outils. C’est relié à l’ADN, et nous en avons parlé plusieurs fois. C’est « se rappeler ». Mais ces choses ne commenceront à arriver qu’aux plus vieilles âmes parmi vous, car cela n’arrive qu’après une pleine prise de conscience du « Dieu en soi ». 

LE KARMA

Comment le karma intervient-il dans tout cela ? Celui qui apprend, qui dépasse le stade de « l’arrivée sur terre », a maintenant quelque chose qui s’appelle le karma, et c’est une énergie considérable avec laquelle il faut travailler. Alors, expliquons ce qu’il en est. 

Le karma est « une énergie collective, familiale et inachevée » qui se poursuit d’une vie à une autre. Il vous bouscule dans la vie ; il n’a rien à voir avec la prédestination, mais tout à voir avec la prédisposition. Si vous avez beaucoup d’énergie karmique autour de vous, vous êtes prédisposés à aller à gauche ou à droite lorsque certaines conditions se présentent. C’est passé sur les énergies du passé et cela provient principalement de l’interaction humaine.

En 1993, nous vous avons livré de l’information dans le premier tome de Kryeon. LA GRADUATION DES TEMPS (Ariane Editions, 1996 :  ) . Nous vous avons dit que les vieilles âmes ont maintenant la permission de laisser tomber l’énergie du karma et de tenir leur propre gouvernail dans la vie, co-créant ainsi l’énergie de ce qu’elles veulent au lieu de lutter contre le passé. Nous vous disons encore que le karma est un vieux système d’apprentissage et que vous êtes maintenant rendus au-delà.

L’énergie karmique est encore nécessaire à ceux qui apprennent et qui ne sont pas prêts à laisser tomber le karma et qui ont besoin de parcourir les leçons basées sur lui. Le karma n’est pas à la disposition des néophytes, puisque les nouvelles âmes qui arrivent n’ont pas d’énergie passée dont elles peuvent tirer parti. D’ailleurs, c’est pour cela qu’ils ne savent rien. Mais dès leur deuxième ou troisième visite, ils commencent à créer leur propre karma à partir de l’énergie de la vie ordinaire qui, ensuite, les pousse à faire des choses dans leur prochaine vie. 

Lorsqu’une vieille âme a laissé tomber le karma, cela veut dire qu’elle s’en est complètement séparée et que la prochaine fois, il ne sera plus là. Encore une fois, c’est là un attribut quantique selon lequel « ce que vous créez aujourd’hui dans la structure de votre ADN spirituel restera à jamais. Vous n’aurez pas à le refaire dans le prochaine vie ». Je le répète, ce n’est pas de la prédestination, mais sachez que ce que vous faites en cette vie façonne la suivant et que dans cette nouvelle énergie se trouve une vieille âme profonde » ! 

LES CONTRATS, un bilan

Je veux ici vous parler des contrats ; Le terme même est mal compris. Avez-vous l’impression d ‘avoir un contrat spirituel en vue de faire quelque chose sur la Terre ? Certains d’entre vous arriveront sur la planète et se diront : « Je suis en train de faire ce que je suis censé faire dans cette ville, parce que c’est mon contrat ». Alors, pendant que vous semblez remplir votre contrat, que faites-vous lorsqu’une autre personne arrive avec une meilleure offre, mais que vous devez déménager dans une autre ville ? Ce peut être une offre spirituelle qui vous place dans une bien meilleure position en vue d’aider les gens. Oh non ! Voilà une importante énigme. Que devient votre contrat spirituel ?

Une partie de vous va dans la direction de « Je dois rester ici et faire ce que je suis venu faire ». L’autre est déchirée par l’indécision. Finalement, vous vous enhardissez et vous vous dites : « Mon contrat consiste à rester ici et à faire mon travail. Peu importe ce que c’est, je vais remplir mon contrat avec Dieu ». Permettez-moi de vous donner un mot à retenir : foutaises ! Votre contrat est rédigé à l’encre invisible. Ecoutez, vieille âme ; chaque jour de votre vie, votre parcours spirituel est corrigeable. Saviez-vous cela ?

Voilà l’essence de la cocréation. Votre seul contrat consiste à ETRE ICI, et vous êtes en train de le remplir. Alors, prenez le stylo spirituel et écrivez chaque jour ce dont vous avez besoin. Si la synchronicité intervient et vous amène dans une autre région, considérez-la pour ce qu’elle est ; une réponse à ce que vous avez demandé. Sentez qu’elle est vraie au moment où elle se présente. Suivez votre sentiment intuitif et écrivez aujourd’hui un nouveau contrat qui pourra disparaître demain tandis que vous le remanierez sous une forme encore meilleure. 

Vieille âme, vous n’avez jamais eu d’occasion semblable auparavant. Dans cette nouvelle énergie, vous pouvez changer le Vent d’existence de manière à l’ajuster à vos besoins. Au cours de ces quelques années qui viennent, vous déciderez collectivement d’un certain nombre de choses sur cette planète. Vous finirez par avoir l’avantage par une très lente guerre d’usure venant de l’épuisement de la vieille énergie.

Il y aura une plus grande intégrité, et les vielles âmes la créeront. Celles-ci seront parfois représentées dans de jeunes corps qui s’éveilleront rapidement. Le plan même du destin de la Terre est sur le point de prendre forme. De nouvelles alliances de pays se formeront. D’autres  frontières disparaîtront, et des gouvernements commenceront à comprendre un nouveau principe d’unité qui n’a jamais été vu auparavant sur la planète. Cela finira par créer les graines d’une paix véritable sur la Terre. Même le Moyen Orient changera !

Je l’ai déjà dit : des générations futures, avec le recul, identifieront tout ce qui a précédé 2012 sous l’étiquette « L’ère barbare ». Vous daterez le début de la civilisation telle que vous la connaîtrez alors. Telle est la promesse d’un véritable point de démarcation en moins de trois générations. Pensez-y. L’histoire humaine a toujours été une affaire guerres et de conquêtes, mais vous passerez petit à petit à une autre étape. A mesure que la vieille énergie s’étiolera lentement, vous verrez la survie sous forme d’unité et de coopération. C’est déjà en train de se produire sur la planète ; l’avez-vous remarqué ?

Le Vent d’existence est en train de résoudre l’énigme, vieilles âmes, et vous n’êtes pas dans le karma et vous n’avez pas de contrat. Vous êtes plutôt en mode manifestation. Ce n’est peut-être pas apparent, mais donnez-lui une chance. Nous l’avons déjà dit : lorsque vous commencerez à sortir du mode survie et cesserez de vous inquiéter de chaque petite chose, vous aboutirez au mode manifestation. Le mode inquiétude, c’est ce qu’on a enseigné à vos parents. Vous en avez hérité, mais ce n’est pas ce que font les êtres illuminés. Ils manifestent plutôt ce dont ils ont besoin et ne s’en font pas à propos de ce qu’ils n’ont pas, car s’ils ont besoin de quelque chose, il leur arrivera par le processus de la synchronicité ; c ‘est un concept éclairé qui accrédite la sagesse divine intérieure. 

Kryeon.

Source : http://francesca1.unblog.fr/  

Texte issu du Livre : « Recalibrage de l’Humanité – Le début d’un nouveau cycle évolutif » – TOME XI de KRYEON aux Editions Ariane 2014 

Nous pouvons en discuter ensemble sur http://devantsoi.forumgratuit.org/

 

INVITATION Kryeon – Israël

Le voyage de Kryeon en Israël: le Retour des Maîtres

Du 30 septembre au 6 octobre 2015

Jamais auparavant nous n’avons rassemblé une équipe internationale de niveau mondial pour une tournée de Kryeon, sur l’un des lieux les plus saints et sacrés sur terre !

Que se passe-t-il lorsque le nombre maître divin de 333 vieilles âmes lémuriennes se rejoignent dans la cohérence du coeur pour un voyage profondément sacré à l’un des endroits les plus saints et les plus puissants sur Terre ? Accompagné du maitre magnétique d’amour angélique Kryeon, des grands maîtres ascensionnés de cette terre antique et de toute l’équipe d’enseignants de Kryeon, quel effet cela aura-t-il sur les participants du Tour? Quel effet cela aura-t-il sur la grille cristalline et sur Gaia ? Quel effet auront les anciens Tonings Pinéals, chantés par le groupe dirigé par Yaw’ee, dans cet endroit sacré ? Quelles nouvelles énergies et nouveaux potentiels seront manifestés et disponibles pour eux personnellement, et pour les habitants de cette terre, de la région et dans le monde ?

Plus de 260 personnes se sont inscrites de plus de 30 pays en 7 langues ! Rejoignez-nous et participez à l’un des événements spirituels Kryeon les plus puissants jamais créés !

Ceci est un appel aux vieilles âmes, de ces appels qui n’arrivent qu’une seule fois au cours de plusieurs vies, pour un voyage de profonde transformation. Accompagnez- nous dans cette recalibration des énergies passées, présentes et futures vers un champ quantique unifié de compassion, de guérison et de paix.

Eveillez, intégrez, accélerez et expandez votre être. Activez les potentiels de votre ADN, votre Akash, votre Merkaba et de votre conscience à travers quelques uns des portails énergétiques les plus puissants dans le monde. Les enseignants de ce Tour sont Kryeon (Lee Carroll)Yaw’ee (Dr Todd Ovokaitys), Alani’ee (Peggy Phoenix Dubro)MeLe’ha (Dr Amber Wolf)Kahuna Ali’i Wahine KaleiiliahiDeborah DeLisiMichelle KarénAnders Holte et Lutz Rabe. Cette élite spirituelle de l’équipe Kryeon va partager avec vous sa sagesse et ses visions dans ces lieux trés énergétiques.

Pendant 7 jours nous voyagerons ensemble sur les montagnes sacrées, dans les vallées, les mers, les ruines antiques et les lieux saints de la Bible.Vous serez entourés par l’ énergie de certains des plus grands maîtres ascensionnés qui aient jamais marché sur la Terre!

Kryeon a parlé maintes fois d’Israël, des juifs et du Moyen Orient. Il a parlé de leur énorme importance pour nous guider vers “la Nouvelle Jérusalem,” – le terme utilisé pour la paix sur Terre. Les grands maîtres qui imprégnent si profondément notre histoire, notre culture et notre spiritualité nous ont montré comment nous pouvons atteindre la maîtrise et un ADN qui fonctionne à son niveau le plus élevé.

Ceci nest pas un tour d’Israël ordinaire. C’est un voyage qui peut changer votre vie avec la présence du maître magnétique (Kryeon) avec qui ont communiqué les maîtres spirituels de notre histoire. Ensemble nous créerons une énergie qui non seulement transformera nos vies mais aussi celle de ceux qui vivent dans ces régions, à travers l’application quantique d’anciens tonings lémuriens. Ces tonings ont le potentiel d’activer la guidance compassive des êtres galactiques quantiques qui seront présents parmi nous. Les journées sont dédiées aux maîtres ascensionnés, aux énergies qu’ils ont incarné, et aux montagnes sacrées que nous visiterons.

Chaque jour nous chanterons une séquence choisie de paires de tonings pineals lémuriens avecYaw’ee (Dr. Todd) assisté du maître de chant Anders Holte, suivi par un channelling de Kryeon. D’autres channellings de Kryeon auront lieux sur des sites spécifiques.

L’enseignante Alani’ee (Peggy Phoenix Dubro) guidera une méditation de groupe avec mouvement et channelling.

Grâce à l’application de processus du système ancien de guérison, l’Alchimie de l’Énergie Sacrée,MeLe’ha (Dr Amber Wolf) une “transformatrice de traditions” nous guidera à travers des activations et des initiations.

La grande prêtresse royale en chef, Kahuna Ali’i Wahine Kaleiiliahi de Hawai, canalisera des informations de ses ancêtres et guidera des cérémonies sacrées et des bénédictions.

 17

 Dernier jour du Tour
LES PLÉIADIENS – L’Energie de l’Origine, les Étoiles et la Famille – LE DESERT DUNÉGUEV

L’artiste visionnaire quantique et créatrice graphique de l’oeuvre des Tonings Pineals, expressionniste intuitive, Deborah DeLisi guidera le groupe dans la création d’un superbe mandala de paix, fait de matériaux vivants et naturels. Notre mandala sera une prière visuelle pour la paix mondiale et un véhicule pour notre intention.

Michelle Karén dirigera la magnifique cérémonie sacrée et magique de la prière Ayni Despacho transmise par les maîtres chamans Q’ero des Andes depuis plus de 500 ans. Elle a été personnellement initiée par Don Pasqual au Pérou. Cette cérémonie toute de puissance et d’enchantement honore toute vie, et aide à nous aligner avec notre plus haute destinée.

Le chercheur en technologie scientifique GDV et champ énergétique humain, Lutz Rabe effectuera les mesures des caractéristiques énergétiques des participants, du groupe et des espaces avant et après, pour démontrer les effets de l’énergie des événements et des lieux sur le champ énergétique humain, au fur et à mesure de notre voyage.

Tout cela aura lieu alors que nous cheminons à travers ces sites sacrés. Il s’agit d’un Tour très fourni avec beaucoup de visites et de nombreuses activités. Plus d’activités vont se dérouler pendant le voyage.

Le dernier jour du tour, Yaw’ee (Dr Todd Ovokaitys) dévoilera une nouvelle paire de tonings pour l’accélération de la paix sur Terre.

Pour Plus d’INFOS, se rendre ICI : https://www.kryonisrael.com/journey/?lang=fr

Organisation par ARIANE EDITIONS https://www.kryonisrael.com/journey/?lang=fr

LES LECONS D’UN TEMPS ANCIEN

 

 

images (14)Je veux vous parler ce soir de votre vie spirituelle. Cette soirée est appropriée car, comme l’annonça la prophétie, nous avons eu une éclipse du soleil, une éclipse totale de la une durant cette décennie comme on dit. La prophétie est la suivante : dans les derniers jours, il y aura un nouveau ciel et une nouvelle terre. Et ce qu’on appelle ces événements cosmiques, prévus par ce qu’on appelle de véritables prophètes qui virent les changements, se produiraient. Ces entités des temps anciens savaient que, lorsque l’amant de l’Enchanteresse la recouvrirait de son ombre, elle deviendrait un être nouveau. C’est ainsi que ces événements furent spirituellement compris à savoir que le soleil mourant en son cycle et renaissant de son éclipse, de même cela représentait le fait d’entrer dans une matrice cyclique et d’en ressortie avec une nouvelle destinée. Ces événements annonçaient la vision lointaine qu’il adviendrait un nouveau ciel, prophétie accomplie maintenant. Et il y aura une nouvelle terre ; cela ne manquera pas de se produire, comme le promet la prophétie. 

Vous devez garder à l’esprit qu’à l’époque où je vécus, il y a de nombreux, nombreux éons – il y a trente cinq mille ans et quelques jours – le cosmos et le plan terrestre avaient un aspect fort différent d’aujourd’hui et les forces dynamiques qui existaient entre deux lunes qui étaient en relation avec la terre créaient un environnement bien différent de celui dont vous jouissez aujourd’hui ; cependant, même dans ces temps-là, à cause du chaos créé par l’homme dû à son manque de sensibilité envers la nature et sa propre humanité, advint une condition des plus infortunées qui amena ce qu’on appelle une épuration du monde entier. 

En ces temps-là, la gloire des rayons de Râ se trouvait répandues à travers la couche nuageuse, ce qui rendait la lumière diffuse et non directe et empêchait de voir les étoiles et les lunes. Nous ne pouvions les voir qu’à travers un voile, un voile épais, et la lumière nous apparaissait comme piégée à travers ce voile. Lorsque les deux lunes se trouvaient en même temps dans les cieux, si nous regardions le voile, nous pouvions voir de grandes lumières diffusée s à différents points de l’horizon. C’est ce que voyaient les gens ordinaires, qui n’avaient pas la faculté d’aller au-delà de la couche nuageuse pour voir cette enfant extraordinaire de la terre dans ce qu’on appelle sa nouvelle matrice. Et, avant mon époque, elle avait déjà été dans des matrices, mais elle s’était émergée de nouveau dans une matrice, se purifiant avant de naître à nouveau. 

Quel est donc le problème de la datation au carbone ? La datation au carbone n‘est efficace que s’il existe un rayonnement solaire. Mais s’il n’existait pas de radiation solaire directe il y a trente-cinq mille ans, vous allez vous trouver devant un petit problème avec la datation au carbone. Combien d’entre vous comprennent cela ? Bien. Le fait est donc qu’à mon époque la négligence de gens très intelligents qui se faisaient la guerre les uns aux autres provoqua la déchirure de la protection nuageuse, cause de grands déluges, alors qu’ils tentaient d’écarter les bêtes sauvages de leurs territoires avec des lasers chauds et directs. Mes ancêtres et les Anciens savaient que cela allait se produire ; ils l’avaient prévu. J ne survécu que parce que ma mère, de même que de nombreux pèlerins de ce qu’on appelle la Lémurie traversèrent les régions marécageuses de ce que vous appelez le Pacifique jusqu’à ce qu’on appelle l’isthme, les marécages du Mexique et du Yucatan qui étaient des forêts humides, pour atteindre le territoire d’Onai. Nous survécûmes à ce qui frappa notre patrie. 

La notion de survie existait car la nature préserve ce qui est en harmonie avec elle, ce qui demeure à l’unisson avec elle. La nature ne préserve pas ce qui n’est pas en harmonie avec elle, ce qui nous amène à ce soir et à l’éclipse de lune. C’est un nouveau ciel qui est rendu manifeste ici à la fin de ce siècle. C’est un nouveau ciel. Exactement comme les prophètes d’antan le virent, de manière comparable à ce dont je fus moi-même le témoin et à quoi je pris part, vous aussi allez être mêlés à des changements formidables, les plus formidables d’entre eux venant de l’arrière-scène de l’infini. Ce sera un événement formidable s’il en est douze jours de lumière et une grande intimidation. Mais la nouvelle terre, qu’est-elle donc ? 

La nouvelle terre sera occupée par des entités qui ont le pouvoir en conscience de jeter un pont dans le temps. Tels sont ceux qui seront préservés. Cela paraît relativement métaphysique et simple, mais ça ne l’est pas. Ceux qui savent enjamber le pont d temps sont ceux qui vivront dans ces temps-là. Ceux qui ont la faculté de semer leur propre graine là-bas seront là-bas. Ceux qui  se voient impliqués avec les monstres de l’avenir n’y seront pas. 

Eh bien, je m’appelle Ramtha, l’Etre Illuminé, c’est ainsi que je fus appelé de mon temps et ainsi que j’existe dans les mémoires jusqu’à ce jour. Même les Egyptiens se souviennent de moi, les Perses se souviennent de moi et toutes les cultures anciennes se souviennent de moi, car mon peuple devint la race qui ensemença toutes les cultures. Leurs lois, ce dont ils avaient été les témoins, ils les apportèrent partout où ils s’établirent, car je représentais un haut point de l’histoire, pour ainsi dire un temps qui fut le siège non seulement de changements cataclysmiques mais également de la chute de l’arrogance et de l’orgueil, et la montée de ce qu’on appelle le barbarisme et de ce qu’on appelle l’illumination finale, la véritable illumination. 

Cette nuit où nous sommes ensemble dans un nouveau ciel et une nouvelle terre, je l’ai rêvée. Je suis une entité étrange car je viens avec de riches souvenirs d’un temps étrange et éloigné. Les scientifiques en doutent à l’exception de ceux qui ne craignent pas de regarder les choses telles qu’elles sont. Vous ne me voyez pas mais vous m’aimez et vous m’écoutez, peut-être même plus que quiconque dans votre vie. Ceci est une bonne chose parce que j’en sais plus qu’aucun autre. Mais cette affirmation ne se rapporte-t-elle pas à vous-même ? Je suis un être spirituel, ce que vous ne voyez pas plus que vous ne voyez le vent. Vous n’en voyez que les effets. Eh bien, vous êtes mes effets. Je suis le vent qui se meut dans votre vie et affecte votre vie de ce fait. C’est ce qu’on appelle l’Esprit. C’est ce que je suis. 

Définir ce qui sépare l’humanité et l’Esprit ! définition claire, inviolable. La raison en est de vous permettre d’être de nouveau en possession de tout votre pouvoir, Esprit omniscient capable d’organiser et de vivre pleinement dans son corps physique, prenant pleinement part à la vie jusqu’à des frontières qui vous paraissent à vous-même infranchissables. C‘est ce que vivre pleinement signifie pour moi. Vous ne savez pas encore de quoi il s’agit. Et ce n’est que lorsque l’être spirituel sera défini également, comme séparé de l’être physique, lorsqu’ils seront séparés l’un de l’autre, que nous serons entièrement dignes d’être préservés et incorruptibles. C’est alors que, dotés du pouvoir, vous serez capable de ne jamais mourir et de pouvoir aller voir les étoiles que vous avez regardées ce soir, voir toutes les choses que j’ai déjà vues moi-même, visitées, où j’ai moi-même séjourné au-delà de l’Etoile Polaire de mon peuple. 

La prophétie dit que la chair et le sang ne peuvent entrer dans le royaume des cieux, qu’afin d’entrer dans le royaume des cieux vous devez être vêtu d’un nouveau manteau, ce nouveau manteau étant le manteau de l’Esprit. Cela est très clair. Cela ne signifie pas que vous soyez dans l’obligation de mourir pour entrer dans ce qu’on appelle le paradis. Cela signifie que le corps ne peut y aller. Le corps est condamné à son royaume aussi longtemps que l’Esprit n’est pas éveillé. Mais lorsque l’Esprit est éveillé et qu’il possède un pouvoir clair, le royaume des cieux descend de l’Esprit dans le physique. Alors, nous quittons tout, nous quittons tout. La chair et le sang ne peuvent entrer dans le royaume des cieux. Mais la raison pour laquelle je suis revenu ici avec toutes les difficultés que cela implique – mon aspect extraordinaire est à un certain degré aujourd’hui vérifié par la science qui dit que je suis un énigme ; en effet, je ne peux être pesé – la raison est de vous enseigner méthodiquement comment le faire ; cette discipline on l’appelle la vie spirituelle. 

Vous êtes ici non pas pour être des personnes physiques ; vous êtes ici pour être des personnes spirituelles. Bien que le labyrinthe soit physiquement épuisant, c’est à partir de là, du champ que l’Esprit est cultivé. Le corps peut être épuisé mais l’Esprit peut se lever et être suprême au milieu de cela, c’est alors que vous connaissez la différence entre les deux. Un instant vous ne pouvez plus faire un pas de plus ou faire un autre souffle. Nous savons maintenant que c’est la chair et le sang. Et l’instant suivant quelque chose de surnaturel vous submerge et l’accomplit, c’est l’Esprit. Il existe une différence entre les deux. 

Lorsque vous aurez reçu la totale initiation de la discipline spirituelle et pourrez l’accomplir, vous pourrez manifester une pièce de monnaie dans votre main. Vous pourrez manifester du pain dans votre main. Vous serez alors l’Esprit, totalement et entièrement. Vous serez alors entré dans le royaume des cieux car il n’y aura rien que vous ne puissiez faire. Et vous aurez été soustrait pour toute éternité – soustrait pour toute éternité – à la médiocrité de l’homme et à ses modes d’action. Vous ne serez plus jamais un homme. Vous serez toujours un être divin, car vous ne pourrez jamais enlever à un être divin d’être un être spirituel entrant dans le royaume des cieux et mangeant à la table de Dieu. Une fois cela accompli, vous ne retournerez plus jamais en arrière pour être de nouveau un être humain normal. Les voies du monde ne vous tenteront plus. 

Il n’est pas besoin d’une vie entière pour développer le remarquable. Nous aurions pu le développer en sept jours avec une humilité absolue, passion et dévouement. Mais cela exige d’agir. Vous êtes paresseux. Que puis-je dire ? Un nouveau ciel et une nouvelle terre arrivent. A vous de choisir de quel côté vous voulez être. Je vous demande de faire cela avec sincérité, totale focalisation et certitudes absolue. Cela ne prend pas longtemps ; peut-être une heure, quelques minutes, peu importe. Il vous suffit de le faire avec régularité. Vous allez devoir ne plus jeter votre ancre dan le corps. Vous allez devoir jeter cette ancre dans le ciel et la jeter dans votre Esprit, et déclarer que c’est ce que vous voulez plus que toute autre chose dans votre vie ; vous allez devoir vouloir être si noble, au-delà de tout reproche, magnifique, posséder la faculté de rêver au-delà des limites de l’homme ordinaire ; vous allez devoir être capable tous les jours de rester assis la main tendue, tirant du ciel une pensée jusqu’à ce que votre main en devienne chaude, jusqu’à ce que vous en ayez eu la sensation dans la main. Lorsque l’objet de votre focalisation apparaîtra devant vous, sur votre chemin ou dans votre voiture, vous allez devoir également savoir que vous faites le travail. Et puis il faut y travailler, travailler tous les jours et un jour, vous pourrez faire n’importe quoi. Devenir un être spirituel, c’est cela. Guérir votre corps, votre vue, votre cerveau, vos reins, votre cœur peut être accompli de la même manière. C’est ce que je vous enseigne cette semaine et si vous ne le faites pas, cela veut dire que vous n’avez pas défini ce pouvoir.

  retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/ 

Extrait du livre RAMTHA : « La civilisation humaine » aux Editions AdA.

 

LIENS ENTRE GAIA ET L’HUMAIN

 

téléchargement (3)Salutations, très chers. Je suis Kryeon, du Service magnétique. La famille qui se trouve devant moi est connue. Et je le redis ; je sais tout à propos de ceux qui se trouvent ici ou qui nous lisent. Ils se rassemblent sur le plan intemporel, même si ce n’est pas la réalité qu’ils croient vivre en ce moment. Ce plan intemporel est ma réalité, située dans un état quantique rempli des potentialités de ceux qui, je le sais, entendront et liront ce message. Alors, même si vos présents semblent différents, pour moi, tout est présent.

Je voudrais vous ramener à plusieurs milliers d’années en arrière. Ainsi, les édifices disparaissent et vous retrouvez les autochtones. Vous voyez que pour eux deux choses en particulier ont de l’importance : honorer les ancêtres et honorer Gaïa. Leur attention est portée sur le territoire qui leur donne non seulement de l’eau et de la nourriture, mais l’énergie véritable du sol de la Terre. Beaucoup d’entre vous savent de quoi je parle. Les autochtones n’étaient pas différents des autres indigènes de la Terre, car ils savaient intuitivement que Gaïa est l’énergie de ce que vous appelez maintenant la Terre Mère. Dans ces sociétés plus simples, ils ressentaient les énergies venant de leur alliance avec la planète et les ancêtres.

Je vous dis cela parce que la leçon du jour porte sur la façon dont cette alliance est encore vivante et en transformation. Vous n’en avez pas la même vision qu’eux, mais l’alliance est encore là, de manières qui vous sont mystérieuses. Je vais aider à éclaircir tout cela et décrire son fonctionnement. Alors, ne soyez pas choqués ni surpris si je commence par la biologie moléculaire de l’humain. Il le faut car c’est là que se trouvent les mystères.

Le lien entre Gaïa et l’humain

Voici la prémisse, chers amis : « Il en va pour Gaïa comme pour la conscience. Il en va pour l’ADN comme pour Gaïa ». Il y a ici un partenariat plus grand que vous ne le croyez. Les autochtones ne priaient pas pour que tombe la pluie. Ils ne priaient pas pour obtenir de bonnes récoltes et ne vénéraient aucune déité. Dans leur réalité, ils sentaient la planète et savaient qu’elle fait partie d’eux. Elle était tout. Alors, ils étaient toujours en union avec elle, et l’apparition de la pluie durant les semailles ou le temps des récoltes se faisaient en partenariat avec Gaïa. De plus, ils s’adonnaient à des cérémonies d’alignement, on à des prières de demande. S’ils n’obtenaient pas ce qu’ils voulaient, ils savaient qu’ils étaient désalignés. Aujourd’hui, cet attribut vous manque amis, le processus de cet alignement est encore vivant et fonctionne toujours.

Parlons une fois de plus de votre ADN, en particulier du fait qu’il est unique et qu’il renferme un complément de divinité que les animaux n’ont pas. Les animaux ont plusieurs attributs. Certains sont même conçus pour se réincarner, précisément ceux qui le font pour vous, humains. Mais ils n’ont pas d’âme comme vous ni d’étincelle divine. Leur cycle est un cycle d’amour qui consiste à vous soutenir.

La réincarnation des animaux de compagnie : un système de Gaïa

Voici maintenant une chose dont je parle rarement et que vous devriez savoir : tous les systèmes de la planète tournent autour de vous. C’est un système de soutien des humains, destiné à leur faciliter la vie à mesure que Gaïa réagit à ce qu’ils lui donnent. Si vous aimez un animal, vous savez probablement que sa vie est courte, trop courte. Laissez-moi vous dire que ces animaux dont vous tombez amoureux vous reviendront. L’âme même poursuit l’histoire d’amour et, si vous le voulez, elle est là pour que vous la retrouviez – et c’est un système de soutien par la compassion qui honore cette divinité à l’intérieur d’un humain. Saviez-vous que dans votre ADN se trouve un attribut quantique dont nous discutons depuis de nombreuses années ? Mon partenaire en parlait justement hier.

L’ADN a un champ quantique

La science commence à entrevoir qu’il est possible que la molécule d’ADN ait des capacités d’émettre de l’information. L’ADN serait donc une forme de moteur quantique. Il faut aussi prendre en compte que l’ADN fait partie d’une famille de 100 milliards de cellules humaines qui agissent en unité. Mais en ce moment, la science ne ressent pas encore la pertinence d’étudier la communication entre les molécules d’ADN. Néanmoins, elle découvrira un jour que celles-ci doivent travailler ensemble pour que fonctionne l’intelligence de ce que nous appelons l’inné du corps humain.

L’ADN de toutes les cellules doit fonctionner comme un tout ; De la tête aux orteils, ces molécules doivent suivre un seul ensemble de consignes. A noter : l’ensemble est unique pour chacun, car aucun autre humain sur la planète ne possède son ADN.

Il doit ainsi y voir une communication entre les molécules d’ADN, sinon vous ne pourriez pas fonctionner. C’est là que les gènes sont produits, et c’est là que se trouve l’information vous liant à votre Moi supérieur. C’est là aussi que se trouve le registre akashique. Nous vous le disons donc pour que les physiciens comprennent enfin que l’ADN humain existe dans un état intriqué. Autrement dit, il vibre dans un état permettant la liaison du fonctionnement de l’ensemble.

L’ADN intriqué du corps humain

Un attribut du physique n’a pas encore été discuté. Je vous le livre ici pour la première fois. Lorsqu’il sera découvert, rappelez-vous où vous en aurez entendu parler en premier. Il y a nécessairement plusieurs champs magnétiques qui s’entrecroisent sur le plan de la cellule. Comme le magnétisme est aussi une énergie quantique, c’est ainsi qu’il influence l’ADN. Une magie appelée induction se produit, que même la science ne comprend pas. Dans votre vie quotidienne, vous êtes à même de la constater lorsque l’héliosphère (vent solaire) interfère avec la magnétosphère terrestre, c’est à dire par les aurores boréales. C’est ce qui se passe lorsque les champs magnétiques se chevauchent. Cela dépasse le simple fait de particules solaires entrant en collision avec le champ magnétique de la Terre, car il y a aussi ici transmission quantique d’information.

Aussi, il y a plus qu’un champ magnétique autour de chaque molécule d’ADN, il y a aussi un champ quantique. Elle ne crée pas les mêmes étincelles que pour les aurores boréales, mais plutôt un état intriqué sur mesure ; Les champs quantiques qui s’entrecroisent sont des attributs qui n’ont pas encore été étudiés, reconnus ou mesurés.

Alors, vous verrez que la mécanique de l’ensemble crée autour de l’humain un état intriqué, un champ général beaucoup plus grand que vous ne vous y attendiez. Que pourrait-il se passer dans ce champ de huit mètres de largeur ? Et l’a-t-on déjà vu ? La réponse est oui ! Vous le trouverez dans vos textes sacrés anciens, dans le deuxième Livres des Rois (dans la Sainte Bible). Car, une fois de plus, nous disons que c’est Elisée qui a vu le maître Elie s’élever par sa propre volonté, et sur le sol, son champ luisait, illuminé, et il quitta la planète dans une bulle de lumière, emmené par un véhicule. Elisée donne au véhicule un nom hébreu qui veut dire « conduire ». Cela devin la Merkabah. A présent, vous connaissez son nom, et il est reconnu non seulement par les Anciens des terres spirituelles, mais aussi, à ce jour, par ceux qui ont le don de double vue. C’est le champ quantique de l’humain : la Merkabah.  

Ainsi, la Merkabah est vraiment un champ quantique rempli d’informations structurées. ‘est une matrice prête à être modifiés par un autre champ quantique appelé conscience .

Source : http://francesca1.unblog.fr/  

Texte issu du Livre : « Recalibrage de l’Humanité – Le début d’un nouveau cycle évolutif » – TOME XI de KRYEON aux Editions Ariane 2014 

Nous pouvons en discuter ensemble sur http://devantsoi.forumgratuit.org/

La Science Intellectuelle des Atlantes

 

ramtha-02Il y a 35 000 mille ans, il existait un grand continent ; on l’appelait le continent de l’Atlantide. C’était la demeure des hommes à la peau rouge, entités à l’intellect superbe dont les connaissances de la superscience surpassaient de loin ce que votre communauté scientifique est à l’aube de découvrir de vos jours. Ces entités adoraient trois Dieu, tous des Dieux de l’intellect. Elles possédaient des vaisseaux qui se déplaçait en ligne droite, d’où l’importance de créer sur leur continent des sites d’atterrissage en divers lieux car la lumière ne suit pas la courbure de la Terre ; elle se déplace en ligne droite. Ces vaisseaux qui se déplaçaient sur la lumière allaient d’un point à un autre, car ils ne pouvaient pas se mouvoir le long d’une courbe. Cette science était due à l’intercommunication qui existait avec des entités d’un autre lieu, d’une autre étoile, si vous voulez. Bien que les vaisseaux des Atlantes aient été très primitifs, ils étaient néanmoins mobiles et pouvaient décoller. 

Les Atlantes communiquaient couramment avec d’autres formes de vie. A cause de leur technologie, ils commencèrent à adorer l’intellect et à oublier le grand pouvoir latent existant en eux-mêmes. Ils oublièrent qu’ils étaient Dieu. Pour parler en termes de temps, à chaque moment où vous détachez Dieu de vous-mêmes, le séparez de vous-mêmes, vous écartez de vous vos aspects divins et rendez Dieu inatteignable. La science intellectuelle devint la religion des Atlantes. 

Les Atlantes avaient des bases sur la Lune, ils avaient des bases sur Mars, la planète de la guerre comme vous l’appelez aujourd’hui. La raison pour laquelle la planète rouge est appelée la planète de la guerre est que les seigneurs de la guerre venaient de là pour faire la guerre aux colonies existant sur la surface de la Terre. Je ne parle pas d’armes primitives mais de vaisseaux qui se déplacent sur un rayon lumineux, qui se déplacent sur ce rayon, le transcendant et suivent sa trajectoire dans quelque direction que le rayon soit projeté. Ces peuples étaient si avancés technologiquement qu’ils entrèrent en guerre avec leurs semblables. La colonie qui demeurait sur le continent de l’Atlantide était donc en conflit avec la colonie qui demeurait sur la Lune. Et la colonie de l’Atlantide dirigeant un rayon laser sur le campement lunaire, détruisant son centre le plus puissant.  

Les Lémuriens du Pacifique étaient des géants – des géants. Je mesure moi-même plus de deux mètres cinquante dit Ramtha, mais certains de mes ancêtres mesuraient trois mètres cinquante ou quatre. C’était les grands Lémuriens. C’étaient des êtres hautement spirituels et leurs ancêtres venaient d’au-delà de l’Etoile polaire ; Ils n’étaient pas apparentés aux Atlantes, qui étaient plus petits et qu’on appelait les peaux rouges. Les Lémuriens avaient la peau couleur de cannelle – des êtres magnifiques, spirituels, ce qui signifie qu’ils possédaient toute la technologie, mais n’adoraient pas la technologie. Ils aimaient leur héritage. 

La Lémurie, la Mère patrie, Mu, était fort différente. C’était un paradis merveilleux avec ses feuillages, ses couleurs, ses teintes. Elle était encore protégée par une couche de nuages ; son tempérament égal faisait que la température était pratiquement la même partout, aussi loin que vous alliez vers le nord ou le sud, ce qui était propice à toute forme de vie végétale ou animale ; Le continent était comme un paradis. Le soleil ne fut jamais visible sur Mu car la couche nuageuse, les grands océans qui demeuraient dans les strates, diffusait la lumière ; ainsi, la lumière était diffuse. N’étant pas soumis à un rayonnement direct, tout prospérait et les soirées étaient comme un crépuscule éternel. 

La Terre entière était comme un jardin d’Eden, car la Terre entière avait des plantes tropicales ; Ce qui faisait défaut à ces deux civilisations y fut apporté de leurs patries et de leurs systèmes solaires respectifs, car tout pouvait pousser ici, sur la planète humide. Elle vivait dans une matrice de nuages et personne ne vit jamais le soleil à moins de voyager au-delà de la couverture nuageuse. 

Le Lémuriens, les Blancs, vivaient sous terre. Ils ne pouvaient vivre sur la surfe de leur continent car ils auraient été dévorés en grand nombre par les grandes bêtes qui fréquentaient la terre en ces temps-là. Ils bâtissaient donc des temples sur le sommet de très hautes montagnes ; là, ils pouvaient adorer dans les temples au crépuscule, c’est à dire le soir pour vous. Ils vivaient sous terre et leur système social tout entier commença à être fondé sur les communications à partir de perceptions extrasensorielles. Ils communiquaient par la pensée ; ils y étaient contraints. Ils ne possédaient pas les progrès de la technologie. Ils avaient seulement un grand Esprit car, vous voyez, les Lémuriens aimaient le Dieu Inconnu, ils révéraient le Dieu Inconnu ; c’est cela qu’ils révéraient. 

Les animaux commencèrent alors à envahir et à traverser les marécages des Amériques ; leur passage était devenu une menace pour l’Atlantide dont les terres étaient très sèches, humides, c’était de l’argile rouge ; les animaux commencèrent alors à traverser les déserts et les marécages de ce qui est aujourd’hui votre grand pays. Ils commencèrent à représenter une menace pour l’intégrité de la superbe Atlantide. Ce sont eux qui, de leur grande lumière perçante qui se déplaçait en ligne droite, brisèrent les stades au dessus de Mu ; quand ils dirigèrent la force de la lumière au-dessus des states de la Lémurie, celles-ci furent brisées et le déluge fut intense ; La couche nuageuse brisée, une chose remarquable se produit : lorsque les eaux se déversèrent et que la lumière directe du soleil se trouva exposée, les zones tempérées changèrent en un clin d’oeil car ce qui avait connu une température modérée sur le continent de la Lumérie dans sa totalité devin alors soumis à la lumière directe du soleil plutôt qu’à sa lumière diffuse. 

Lorsque les ondées se déversèrent, elles gelèrent immédiatement dans les régions septentrionales ; les océans qui étaient au-dessus de la Terre étaient si vastes que les eaux gelées créèrent instantanément des zones tempérées qui causèrent ce qu’on appelle votre Ere Glaciaire. Et en quelque chose comme dis minutes, les jungles tropicales de ce qu’on appelait jadis le Nord gelèrent. Les animaux qui vivaient là furent congelés en pergélisol et même les fleurs qu’ils avaient dans la gueule furent préservées. Tels furent les jours que connu Ramtha. 

En Lémurie, comme on l’appelait, une fois le gel commencé et lorsque les eaux commencèrent à fondre, le territoire de Mu fut recouvert. Il n’y eut pas de tremblement de terre ; C’était une vaste, énorme vallée avec des montagnes brumeuses qui perçaient les nuages, le lit parfait pour ce qui demeurait à l’extérieur de la Terre, l’océan. Tels furent les événements. Toute chose vivante fut prise. Là où existaient les grandes cités de l’Atlantide au Nord, rien ne survécut, tout fut recouvert. 

Lorsque tout ceci se produisit, le soleil fit son apparition pour la première fois jusque dans les régions les plus éloignées du monde. Certains endroits étaient encor grandement recouvert par les nuages ; C’est alors que les scientifique purent mesurer le temps selon ce qu’ils appellent la radioactivité des os ou d’un quelconque vestige – ce qu’ils appellent tune méthode de datation – parce que le soleil commença alors à pénétrer toute vie animée de ce que l’on appelle ses propulseurs de lumière, assaillant directement de radioactivité ce qu’on appelle cette planète. Les scientifiques ont donc pu dater votre plan selon la lumière qui toucha les fossiles qui furent découvert. Mais, entité, votre plan-ci existait avant ces événements, il y a plus de cinq millions et demi d’années. 

Les Lémuriens devinrent donc les pèlerins pour les illustres habitants de l’Atlantide ; Ces derniers les méprisèrent ; Savez-vous pourquoi ? Parce que la science intellectuelle était leur Dieu. ils considéraient les enfants de Lémurie comme dépourvus d’âme. Ils ne possédaient pas ce qu’on appelle la compréhension cosmique des rapports des gaz et de la lumière. Du fait qu’ils ne possédaient pas la mécanique intellectuelle, ils furent bientôt réduits à l’esclavage. Et cependant, ils arrivaient en masse à Onai. 

Un enfant lémurien d’alors était considéré moins qu’un chien dans la rue. Un chien dans la rue était l’objet de plus de respect qu’un enfant innocent né Lémurien. Les Atlantes les haïssaient et les rendirent bientôt victimes de leurs abus. Les actes de brutalité devinrent chose courante – femmes violées, enfants brutalisés, battus, sur lesquels ils urinaient ou crachaient. Les abus perpétrés contre les Lémuriens étaient des spectacles habituels dans les rues d’Onai. Que firent-ils d’eux ? Ils les mirent dans les champs. La technologie perdue dans le Nord, la vie devenait primitive dans le Sud. 

C’est ainsi que je naquis Lémurien et fis pèlerinage vers Onai avec ma mère et ce qu’on appelle mon frère bien aimé. Ma mère fut prise et abusée par de nombreux hommes, de nombreuses fois. Elle fut l’instrument de leurs abus. Et ma mère fut enceinte d’un enfant dont le père était inconnu. Et comme elle avait été fécondée, elle fut battue, abusée et jetée aux hyènes pour être dévorée. Le frère de mon être et moi-même sauvèrent ce qu’on appelle notre mère bien-aimée et bâtirent ce qu’on appelle une cabane. Nous nous mimes à voler dans les rues, à ramasser les graines dans les champs et nous cachâmes notre mère ; Cependant, à cause de tous les efforts qu’elle dut faire pour donner naissance au bébé qui avait grandi dans son ventre, hélas, elle mourut de faim et l’enfant, le petite fille qui se nourrissait à son sein, mourut aussi. 

Ce qu’on appelle l’amour et la blessure et l’avilissement de ma famille firent croître en moi une immense haine. Ce qu’on appelle en vérité la maison de ma maison et de l’enfant qu’elle nourrissait à son sein devenu desséché fut incendié. Alors que la fumée emplissait en vérité la vallée entière de sa suave puanteur, je m’interrogeai à propos de Dieu Inconnu de mon peuple ; j’étais empli de haine envers lui car, vous voyez, un enfant tient à ce qu’il aime ; un enfant essaie de faire la part de ce qui est juste ou injuste. Comment un grand Dieu qui régnait dans la grande nuit pouvait-il créer les monstres qui haïssaient tant mon peuple et moi-même ? Qu’avait donc fait ma mère pour mériter la mort horrible qu’elle avait endurée ? 

J’avais 14 ans, ou presque, selon le calendrier des années solaires de cette Terre, quand moururent ma mère et ma petite sœur et quand mon frère fut enlevé par un satrape, mutilé et molesté. Je mis le feu au logis de ma mère. Je brûlai ma mère et ma petite sœur qui étaient mortes de faim. Et moi qui étais considéré moins qu’un chien dans la rue par les intelligents Atlantes – Ma mère, une servante – Elle était belle, grande, royale et emplie d’autorité – avait servi un petit, tout petit homme de descendance atlante qui n’avait jamais vu les gloires de ses ancêtres (hommes et femmes). Il lui avait suffi de naître sur une planète ancienne éloignée d e sa propre patrie. Il n’avait jamais connu les aventures que ses ancêtres avaient connues pour conquérir et venir sur cette planète qui vacille de façon irrégulière. 

Je brûlai donc ma famille et versai des torrents de larmes. Je gravis alors la montagne  pour mourir, mais avec la détermination de tuer le Dieu qu’aimait ma mère.                                  

  retranscrit par Francesca

 

Ramtha  Extrait du Chapitre : « Les dieux nés sous forme humaine » aux Editions AdA.

La culture du peuple Koori : Contacts avec les Pléiadiens

 

 

images (3)Il y a longtemps, dans ce que nous appelons « Le Temps du Rêve », de grands esprits erraient sur la Terre, prenant la forme d’animaux gigantesques. Woolloombin est notre créateur, le Dieu mère/père, celui qui est à l’origine des montagnes, des vallées, des océans, des plaines, des rivières et des ruisseaux, du bush et des forêts de gommiers rouges. Il créa aussi les nuages, le ciel, les animaux … 

Ainsi, depuis les montagnes jusqu’à la mer, les cours d’eau, les torrents et les rivières regorgeaient d’une vie foisonnante avec une multitude de poissons, de tortues et d’échassiers. La Terre était alors luxuriante et verte. Son sol riche et fertile était couvert de forêts vierges où les plantes médicinales croissaient en abondance. Il s’y s’épanouissait librement de majestueux eucalyptus, des pins Bunya et des cèdres … 

Puis Woolloombin créa les jeunes esprits, nos ancêtres. Il leur permit de s’occuper d’eux-mêmes et confia la Terre à leurs bons soins. Les jeunes esprits donnèrent ensuite naissance à de nombreuses tribus et, malgré certaines divergences comme il en existe dans toutes les familles, ils n’oublièrent jamais la nature sacrée de la planète et leur promesse de veiller sur elle. En échange, Woolloombin donna à notre peuple ses totems et ses croyances. C’est ainsi qu’il nous enseigna ce que sont les animaux. Nous apprîmes leurs coutumes quand ils s’abreuvent, découvrîmes ceux que nous pouvions manger et ceux qu’il ne fallait pas consommer. Il nous montra où trouver de l’eau pendant la saison sèche et comment la purifier quand elle était saumâtre. Nous vivions en harmonie avec les papillons de nuit des hautes plaines, les fourmis sucrées, les kangourous et les wallabies, les witchetties et les cobras. 

Une infinité de graines, de fruits, de légumes et de racines comestibles était à notre disposition. Nous avions aussi des remèdes, et quand nous ignorions lequel prendre nous interrogions tout simplement Woolloombin qui ne manquait jamais de nous répondre. 

Dans notre société, il y avait les chasseurs et les cueilleurs et tous vivaient en harmonie. Nous ne nous déplacions jamais sans raison. C’était soit dans le but d’assister à une cérémonie, de rencontrer et partager avec une autre tribu, soit dans celui de guider nos jeunes dans les initiations de la maturité. Nous voyagions le long des pistes du Rêve, en suivant le chemin que nous désignait Woolloombin. Chaque montagne et vallée, chaque sommet et plaine, tout était connecté à un événement du Rêve. 

Si une montagne avait la forme de la patte arrière d’un chien, nous inventions une histoire illustrant les circonstances dans lesquelles le chien avait perdu sa patte. Au sein de certaines peuplades, les histoires du Rêve, les histoires de famille, et les frontières tribales étaient gravées dans de gros rochers ou peintes sur nos corps à l’occasion d’un rituel, ou bien encore sur les murs des cavernes de certains sites. D’autres tribus le faisaient tout simplement sur le sable ou l’écorce des arbres. Ceux d’entre nous qui sont originaires d’Australie de l’Est, les Bundjalung et les autres, inscrivions ces symboles sur nos capes en peau d’opossum. Et quand nous avions des divergences avec un autre groupe, nous étalions nos capes sur le sol pour les régler, comme des gens raisonnables. La particularité de notre culture était que les femmes avaient leurs propres rituels. 

 Il y avait, sur le sentier du Rêve, des endroits qui revêtaient un caractère sacré tant pour les hommes que pour les femmes, mais où elles seules étaient autorisées à mener des cérémonies. Les jeunes filles y recevaient l’enseignement des plus âgées sur leur rôle au sein de la tribu et de la famille, auprès de leur futur fiancé ou comment être une bonne mère. Elles y apprenaient la danse et les chants sacrés réservés aux femmes. 

On leur inculquait la manière de prendre soin de leur santé et le régime alimentaire approprié pendant la gestation pour que les enfants soient sains et forts et enfin comment éviter des naissances trop nombreuses. On montrait aux jeunes filles l’art de la préparation des fruits, des légumes et des plantes de guérison. On leur expliquait comment composer des poisons qui étaient toujours utilisés d’une manière juste. Par exemple, elles ramassaient l’écorce d’un arbre spécifique et la frappaient contre les rochers, sur le bord d’une crique ou d’un cours d’eau, puis ensuite, elles jetaient la pulpe ainsi obtenue dans le courant. 

Rapidement, les poissons flottaient à la surface et nous n’avions plus qu’à les recueillir. Le poison ne servait qu’à les anesthésier, ne tuant jamais rien dans l’eau. Elles apprenaient aussi à coudre. Quand les groupes de chasseurs revenaient au camp avec leur gibier, ils prélevaient les tendons des kangourous qu’elles utilisaient en guise de fil à coudre. A titre d’aiguilles, elles se servaient d’os qu’elles limaient jusqu’à obtenir la forme désirée. Woolloombin, le Grand Esprit, nous a enseigné ces leçons et beaucoup d’autres encore. Réunis en un seul peuple, nous avons vécu en harmonie avec la Terre depuis qu’il nous a créés. 

Mais le temps de la transition est venu, nous le savons et Margaret souhaiterait interroger Alcheringa si vous le voulez bien. Elle me regarda intensément. Je fermai les yeux et j’appelai Alcheringa. Il entra en moi et s’exprima:- Je suis avec vous, ma chère, et très heureux de votre appel. Je suis accompagné de l’esprit aborigène australien. Le peuple qui a pris soin de l’énergie de ce continent y est installé depuis des centaines de milliers d’années mais il reste des choses que lui-même ignore encore. Nous avons communiqué des informations à ceux qui travaillent avec nous et leur compréhension commence à s’élargir à propos de leur race, de ses débuts et de l’endroit dont elle est originaire. 

Avez-vous une question ? 

Margaret prit la parole :- Pouvez-vous nous parler des transformations à venir sur la Terre? 

- On prétend beaucoup de choses au sujet des mutations de cette planète. Le peuple aborigène n’est pas le seul à collaborer à cette fin. Il est vrai que plus il y aura de gens conscients de ce qui se prépare, plus nombreux seront ceux en mesure d’accompagner la transition. Le but est donc que les humains s’imprègnent d’une énergie nouvelle en provenance de la Source Universelle. Telle est la nature de l’évolution. Ceux qui l’assisteront auront un  » voyage plus aisé », si je peux le formuler ainsi. 

Vous assisterez à des tremblements de terre et autres perturbations dans la nature. Ce n’est pas nouveau mais le processus va s’accélérer. La plupart de vos semblables seront cependant protégés. C’est ainsi que certains de ceux qui habitent des régions sensibles seront conduits à s’installer ailleurs. 

Je n’affirme pas que vous devrez tous déménager, mais il serait bon que chacun se mette à l’écoute de sa guidance intérieure. Et surtout, il est important de ne pas avoir peur pour éviter d’alimenter d’avantage la négativité, ce qui serait un frein à l’élévation prévue. 

Je me frayai un chemin dans la présence d’Alcheringa pour intervenir : 

- Si j’éprouve une puissante impulsion à demeurer à l’endroit où j’habite et qu’en même temps on me signale une forte possibilité d’événements telluriques ou autre dans ma région, que dois-je faire? 

- Faites ce qu’Egarina vous a déjà indiqué, ne prêtez pas trop d’attention aux rumeurs qui circulent 

Agissez selon la voix de votre cœur, et s’il vous indique de demeurer là où vous êtes, écoutez-le. Sachez que beaucoup ont pour mission d’être des phares dans la nuit dans les endroits qui connaîtront des situations difficiles, des flambeaux qui permettront que les soubresauts de la planète s’effectuent sans trop de dommage. Quand il y a des blocages en un point de la Terre, ceux-ci peuvent être soulagés de la même manière que dans le corps humain. C’est un travail de guérison que beaucoup, avec la connaissance et la conscience, peuvent exécuter pour accompagner la Terre-Mère. 

Il est important que l’homme n’interfère pas avec le corps de la Terre-Mère sous peine de provoquer des paralysies qui feraient obstacle à la respiration énergétique libre et équilibrée dont elle a besoin. Je vous invite à ne pas vous préoccuper trop à ce sujet : vous serez tous informés à temps de la mission que vous êtes venus accomplir; vous êtes des travailleurs de la lumière et vous vous êtes offerts pour cela. 

Margaret acquiesça, en signe de compréhension, tandis qu’Alcheringa poursuivait :

- Je me suis engagé à vous assister dans cette mutation. Si vous pouviez consacrer un peu de temps à y réfléchir et à me soutenir, j’apprécierais énormément. La seule chose que je vous demande est de diriger vos prières vers Uluru et l’énergie y sera reçue avec reconnaissance, amour et compassion. Je vous remercie, mes amis, je vous remercie. Je dois maintenant vous quitter. 

Il partit si vite que je n’eus pas le temps de l’interroger sur mon rôle une fois que j’aurais rendu la pierre. Margaret se rapprocha de moi et me fixa intensément pendant un très long moment. Puis elle ramassa une brindille et dessina sur le sable le rocher Uluru dont seule une petite portion émergeait au-dessus du sol.- Ecoutez attentivement, déclara-t-elle pendant qu’elle esquissait un serpent. 

La première création de Baiame – nom qui signifie Dieu – fut le serpent arc-en-ciel qui demeure sous Uluru. Après cette première naissance, beaucoup d’autres ont suivi. Vous devez savoir que la partie la plus massive du rocher est souterraine. Baiame a prélevé sur Lui et en Lui pour se reproduire ainsi. Il a répandu son souffle de vie et d’amour sur la Terre, nous permettant de naître de la Terre-Mère. Puis, après avoir créé la Terre et les hommes, il est retourné aux Rivières du Rêve. 

Baiame avait huit sœurs qui consacrèrent leur vie à s’occuper de son temple au pied d’Uluru, ou Ayer’s Rock, comme l’homme blanc l’appelle. On y accédait par une cavité que l’on nomme aujourd’hui la Caverne des Sept Sœurs, toujours au pied d’Uluru. Au centre d’un vortex au cœur du temple, il y avait deux cristaux qui permettaient à Baiame d’aller et venir sans encombre entre les rivières du Rêve et le plan physique.

Extrait de « Contacts Avec Les Pléiadiens : La Mission Du Rexégéna » recopié par Francesca     paru aux éditions Hélios par Valérie J. Barrow

Les changements en cours

images (12)

Les Pléiadiens ont expliqué à Barbara Marciniak comment reprogrammer le champ vibratoire de la Terre et l’aider à transformer sa fréquence, de telle manière que les humains puissent se réconcilier et se réharmoniser. Cela suppose une nouvelle approche spirituelle des êtres et des situations.

Les bouleversements et les tragédies auxquels l’humanité doit faire face ne sont pas terminés. Pendant quelque temps encore, ils risquent même d’aller en s’intensifiant. L’une des manières de survivre à cette ultime épreuve qui s’annonce, est de remplacer notre quête effrénée de plaisirs et de divertissements intellectuels par une recherche de joies simples. C’est de cette manière que nous pourrons commencer à nous comprendre, à nous aimer et à construire ensemble la fraternité sur cette planète.

« En cette époque où le clonage et les nouvelles méthodes de reproduction se répandent dans tous les pays du monde, de plus en plus de personnes vont essayer de se régénérer grâce aux nouvelles technologies, en particulier en faisant l’acquisition d’organes et en ayant recours à la chirurgie. Un immense détournement d’énergie est en train de se produire à l’échelle planétaire à la suite des prélèvements d’embryons et d’organes humains. Il existe désormais un marché considérable de vente d’êtres humains sur votre globe.

Comment ferez-vous pour changer cette situation ? Vous devez, avant tout, comprendre la valeur de la vie que vous transmettez à partir de votre accouplement sexuel. Dans le cas contraire, cette vie perdra rapidement toute sa valeur. Vous devez aussi apprendre à combattre ces vampires qui sucent votre énergie depuis les différents plans astraux et les diverses dimensions, depuis les profondeurs de la Terre jusqu’à sa surface, et depuis les mondes qui l’entourent. 

Lorsque nous parlons de « puissances des ténèbres », n’allez pas croire que vous deviez simplement ignorer cette réalité pour trouver la lumière. Vous devez apprendre tout ce qui a trait au pouvoir des ténèbres. Vous devez comprendre les perversités et les blessures de l’âme de ces êtres qui recherchent désespérément quelque chose que jamais leurs parents ni qui que ce soit ne leur offrirent. Du fait de cette carence, leurs tendances sont inscrites dans leur hérédité et passent d’une génération à l’autre. Que leur manque-t-il ? Vous connaissez déjà la réponse : l’amour. Sur cette planète, les pervers, qu’ils soient meurtriers, voleurs, pédophiles ou manipulateurs de foules, sont tous privés d’amour et ignorent même ce sentiment.

Ainsi, votre tâche consistant à guérir votre planète deviendra de plus en plus importante au fur et à mesure que les sombres secrets des familles qui mènent le monde ainsi que leurs pratiques occultes maléfiques seront dévoilés.

Vos médias sont détenus et dirigés par une petite poignée d’individus. Les ramifications des propriétaires de ces entreprises avec le côté sombre de leurs guides sont difficilement identifiables en raison d’une imbrication extrêmement complexe des organisations et des acteurs. De ce fait, rien n’est exactement ce qu’il paraît être. Le moment est venu de vous réveiller et de prendre conscience que vous êtes nourris d’informations destinées à limiter vos possibilités et à vous dominer afin de vous transformer non seulement en supporters actifs mais en contributeurs de cette économie de la mort. En perdant votre vitalité, vous passez d’un soi-disant médecin à un autre, utilisant vos assurances, vos héritages, si vous en avez, et pour obtenir quels résultats ? Plus vous êtes malades, plus vous dépensez d’argent, plus vous alimentez cette économie de la mort. Comprenez-vous ?

En réalité, chacun de vous est destiné à guérir l’esprit humain, à créer sur la Terre une fréquence au sein de laquelle les bébés, qui apportent avec eux les vibrations de l’amour, seront respectés et aimés. Vous devez vous assurer que vos enfants ne seront pas violentés, transformés en zombies ou en esclaves sexuels, ni transportés sur d’autres planètes pour y travailler dans des fermes. Assurez-vous aussi qu’ils ne serviront pas à des banques d’organes à l’usage des laboratoires génétiques ou ne se reproduiront pas dans le simple but que leurs propres enfants permettent à des entités désespérées de reconstruire leur patrimoine génétique épuisé.

Dans un avenir proche, les gens pourront retracer leur lignée d’une façon différente. Aujourd’hui, vous établissez vos arbres généalogiques en partant de vos parents et de vos grands-parents. Mais bientôt, vous devrez rechercher votre lignée multidimensionnelle.

Votre chemin vers la lumière passe par la confrontation à l’obscurité qui arrive aujourd’hui en masse, parce qu’elle demande à être guérie. Vous constatez une terrible recrudescence de perversions tout à fait choquantes dont la véritable origine est l’absence de l’amour maternel et paternel. La forme d’amour dont nous voulons parler n’existe plus sur votre planète depuis des milliers d’années. Génétiquement, votre tâche consiste à purifier de très nombreuses générations d’êtres humains au cours desquelles les blessures se sont accumulées.

Vous ne pouvez échapper à cette évidence : votre sexualité est le siège de votre puissance biologique. C’est grâce à votre sexualité que vous êtes ici, et même si le clonage est en vogue aujourd’hui, vous constateriez, en effectuant un saut vers le futur, qu’il est impossible de se fabriquer un clone possédant l’intégralité de la force vitale qui lui a permis d’exister. Les clones ne possèdent pas la vitalité conférée par l’acte sexuel, par l’empreinte énergétique d’êtres vivants. De ce fait, au bout d’un certain temps, ils déçoivent.

Il existe quantités d’êtres humains clonés dans votre monde. Cette pratique existe depuis des milliers d’années. À l’origine, elle était destinée à remplacer certaines personnes au pouvoir par des sosies. Aujourd’hui, l’art et la science du clonage sont enseignés par des entités multidimensionnelles qui ont perdu leur pouvoir de procréation et qui sont venues sur la Terre afin de dérober secrètement le vôtre. Toutefois, ceux qui possèdent de vrais pouvoirs n’ont pas besoin d’agir ainsi. Le véritable pouvoir est entre vos mains, émane de vous, et il peut être transmis et partagé sans cesse. Ainsi, il s’accroît. Au contraire, en le dissimulant ou en le conservant secrètement, il finit par décroître et disparaître…

Les réponses que vous cherchez se trouvent en vous-même. Vos sentiments et vos réactions devant ce monde qui s’écroule autour de vous exigent que vous affirmiez votre force en acceptant ce qui se passe, car de la dissolution naît quelque chose de nouveau. Le cycle de la vie inclut inévitablement une mort suivie d’une renaissance. Cette compréhension représentera une phase importante de votre développement, et la solution consiste à vous éveiller à l’idée de fraternité et à rendre cohérente la perspective multidimensionnelle qui s’ouvre à vous.

Réconciliez-vous et regroupez-vous avec ceux qui vous sont chers, avec vos amis. Soyez respectueux envers tout ce qui vous entoure, comme vous souhaiteriez être respectés par les autres, et comprenez que les grandes blessures de la psyché humaine surgissent aujourd’hui, tel un legs transmis par vos gènes, transmis comme une tache. Les blessures de vos ancêtres apparaissent maintenant à la lumière du jour, et il semble que la tâche de guérison qui vous attend vous dépasse, que vous ne disposez d’aucun baume ni d’antibiotiques contre les maladies de l’esprit à venir. Alors, n’oubliez pas ceci : vous êtes des créatures multidimensionnelles et, fréquemment, l’anomalie ne réside pas uniquement dans le corps physique mais également dans les plans astraux, ces mondes invisibles où des entités sont attachées à vous et où la possession et la fusion se produisent, le jour comme la nuit.

C’est vers la Grande Source d’Amour que vous êtes appelés. Lorsque la noirceur sera à son comble, juste avant l’aube, ouvrez les yeux et ne soyez pas effrayés par les hululements des chouettes et par les sons étranges que vous entendrez dans la nuit. Pénétrez dans ce territoire obscur et allumez une bougie afin d’apercevoir ce qui s’y trouve. Liez-vous à la Lumière, puis ouvrez votre cœur et sachez que l’esprit malade attend sa guérison.

Seule une prise de conscience de la façon dont vous avez été influencés et manipulés vous permettra d’oser vous prendre en charge. Vous avez tellement abdiqué vos propres pouvoirs que vous ne vous rendez pas compte à quel point vous êtes comme des zombies.

Les responsables de la situation critique dans laquelle vous vous trouvez estiment qu’ils sont infiniment meilleurs que vous ; cependant, leur noirceur leur crée d’immenses difficultés. Vous avez le pouvoir de guérir ces blessures également. Votre compassion et votre mansuétude doivent inclure une compréhension beaucoup plus large. Comprenez bien que la guérison doit se manifester en profondeur. Durant ce processus, vous allez découvrir votre pouvoir et, idéalement, guérir vos dirigeants blessés, car ils le sont véritablement.

Vous ferez face à des énergies diverses et de différentes natures en provenance des Cieux, mais les Reptiles seront votre épreuve la plus importante, car ce sont eux qui tirent les ficelles depuis les coulisses. Ils vous encouragent à suivre des rituels vides de sens et poussent les autres à faire de même. Si vous participez vous-mêmes à des rituels, faites en sorte de créer vos propres rites ou soyez certains que vous comprenez la situation de ceux que vous suivez.

Des signes inhabituels se produiront bientôt dans les Cieux : boules de lumière, comètes, mystérieuses lueurs, éclairs puissants et inattendus. Nous vous rappelons une fois encore que, sans l’obscurité, vous ne distingueriez pas ces jeux de lumière, et que les desseins cosmiques impliquent de nombreux plans.

Le contrôle des fréquences de vos pensées deviendra l’objectif majeur des puissances ténébreuses sur votre planète : Le contrôle de vos pensées sera considéré comme l’ultime bataille des ténèbres.

Vos dirigeants tentent de plus en plus de vous convaincre de votre situation de victime. Autrement, comment pourraient-ils vous dominer ? Dans le Grand Livre de la Vie et dans le Grand Livre de la Terre, il n’y a aucune victime ; il n’y a que ceux qui oublient qu’ils sont des créateurs, qui choisissent la peur, qui oublient l’amour et qui s’isolent. C’est toujours la même histoire, mais avec des acteurs différents. En fait, dans une perspective plus large, on s’aperçoit que la même histoire se répète, avec les mêmes acteurs, qui expérimentent tour à tour des rôles différents.

L’automatisation et la génétique sont, depuis quelques années, présentées par les adversaires de la Lumière comme l’unique solution et l’ultime espoir pour l’humanité. Le résultat est qu’actuellement, vos enfants sont comme hypnotisés ; ils vivent plongés dans une sorte de transe à travers différentes manipulations électroniques, et si la plupart d’entre eux semblent encore apparemment « normaux », les cellules de leurs cerveaux présentent déjà une altération qui se manifeste par un état de stupeur assez voisin des psychoses provoquées par certaines drogues. Cet endormissement progressif d’une partie de la jeunesse est pour nous un réel sujet de préoccupation. 

La nouvelle vie qui est sur le point d’être proposée à l’humanité est cependant merveilleuse, mais la plupart d’entre vous sont encore bien loin de se douter du potentiel qu’ils vont bientôt découvrir en eux-mêmes. Pour le moment, l’espèce humaine est encore génétiquement stressée, et toute la question est : serez-vous capables de purifier votre ADN ? Serez-vous en mesure de transmuter le choc de l’apparente montée en puissance de la haine sur cette planète ? L’effondrement des croyances et des valeurs est en marche, et du fait de l’intensification des énergies, ceux qui déclenchent des actes terribles et manipulent les foules pour en assurer la couverture, ne pourront bientôt plus contrôler cette mise en scène. Toutes les conditions sont à présent réunies pour que des scandales épouvantables soient révélés aux populations de la Terre et pour que chacun soit obligé de se poser la question : « Qu’est devenu notre monde ? Que s’est-il passé avec nos dirigeants ? Pourquoi en sommes-nous arrivés là ? » 

Eh bien, de notre point de vue, tout vient de ce que vous avez cessé d’apprécier les joies et les plaisirs simples et honnêtes. Cela peut vous paraître puéril, et même ridicule. Mais c’est peut-être la plus grande des vérités que nous voudrions vous faire partager. La gaieté, l’allégresse, le ravissement, l’hilarité et la jubilation sont des émotions qui provoquent des vibrations d’une grande pureté, et ce sont d’elles dont l’humanité a aujourd’hui le plus grand besoin. D’une manière ou d’une autre, vous parviendrez toujours à accumuler des expériences ou des connaissances, mais quand l’opportunité d’une joie simple se présente à vous, de grâce, ne la gaspillez plus ! 

Lorsque vont venir les grands bouleversements, et que vous serez confrontés à vous-même, aussi incongru que cela puisse vous paraître, rappelez-vous votre enfance. Remémorez-vous ces précieux instants de fraîcheur où vous gambadiez dans la joie et l’excitation, car ces instants sont toujours vivants ; ils peuvent vous stimuler et vous connecter aux énergies dont vous avez besoin. Vous êtes tous en contact régulier avec les lignes de temps d’autres réalités ; l’astuce consiste simplement à saisir ces lignes de force et à les utiliser pour se projeter au-delà. Vous êtes tous « naturellement » multidimensionnels, et il vous reste encore de nombreuses facettes de vous-mêmes à reconnaître, à explorer et à expérimenter. Il ne tient qu’à vous de devenir n’importe lequel de tous ces personnages que vous êtes, que vous avez été et que vous serez, car ils sont tous reliés ensemble. Votre conscience a la possibilité de travailler brillamment sur plusieurs plans à la fois et d’y accomplir différentes tâches dans l’harmonie. Un jour, vous réaliserez que ces octaves fréquentielles vous sont accessibles, et que vous pouvez très bien les utiliser tout en demeurant parfaitement vous-même. 

Il existe une approche dissociée, fragmentée, torturée de la puissance de l’esprit que d’autres utilisent pour essayer de vous contrôler. Mais le contrôle du mental peut aussi prendre un côté extraordinairement positif, à partir de l’instant où c’est vous-même qui décidez d’exercer ce contrôle ; votre esprit retrouve alors sa puissance et sa liberté. 

Tout au long de votre existence, de vos épreuves, de vos victoires, vous ne cessez de créer, de vous engager, de vous projeter dans ce que vous êtes amenés à entreprendre. Accepter d’être responsable est le meilleur moyen de vous restructurer vibratoirement. Nous enregistrons les probabilités, nous voyons les possibilités qui se présentent. Nous comprenons vos interrogations et nous comprenons aussi la souffrance de vos âmes et quel tribut important vous avez accepté de payer dans le drame cosmique qui se joue en ce moment-même. Nous vous aimons pour votre capacité à vous égarer dans les méandres de vos sentiments, tantôt absorbés par une étreinte amoureuse, tantôt cherchant à humer les délicates senteurs du printemps. Vous êtes des créatures vraiment touchantes ! 

Bientôt vous aurez vous aussi la possibilité de voir ce que nous voyons, et vous serez émerveillés de toutes vos découvertes. Mais auparavant vous devez faire confiance et accepter cette reconstruction de vos facultés de perception. Si cela peut vous aider d’avoir un cahier et de noter vos impressions, de manière à mieux comprendre ce que vous êtes en train d’expérimenter, alors, faites-le !

Souvenez-vous : vous êtes venus sur cette Terre en tant que pionniers d’un nouveau mode de perception. Toute l’énergie nécessaire est à votre disposition en abondance. Si vous croyez en la puissance de la pensée positive, vous renforcerez partout sa fréquence. Proclamez la puissance de l’esprit, utilisez votre esprit et soyez à son écoute. Ne comptez pas sur quiconque pour vous renseigner sur la réalité spirituelle. N’attendez pas que cela devienne un beau jour le grand titre de vos journaux télévisés. Vous devez simplement faire confiance, vous adapter et vous mettre à l’écoute de votre propre ligne de communication. Alors, vous recevrez les informations dont vous avez besoin et tout se passera bien.

Souvenez-vous que ceux qui refusent de s’éveiller nourrissent ceux qui les contrôlent. Nous n’avons pas à les juger, mais les choses se passent ainsi : à partir du moment où la conscience s’éveille, elle n’a plus besoin d’être manipulée. Revendiquez dès maintenant le droit de prendre possession de vous-même, car ce défi deviendra bientôt celui de toute l’humanité. Il ne s’agit pas d’être contre qui que ce soit ; mais si vous suivez le vieux chemin que certains vous montrent, alors vous serez confrontés à la tristesse, à la peur et au découragement. 

Recherchez le chemin qui apporte la joie et la sérénité ; vous y ferez des rencontres riches et palpitantes. Recevez l’énergie de ce que vous apprenez et faites confiance à la magie de l’existence, car elle est vraiment merveilleuse. Apportez au monde la preuve que le rôle que vous avez accepté de jouer il y a bien longtemps a maintenant été appris. Vous avez la finesse, vous avez la grâce et vous avez le style ; utilisez-les ! Votre vie est d’une grande valeur et vous devez en être persuadés. Pourquoi ne pas tomber amoureux de vous-même, puisque vous représentez un miracle de la nature, capable d’exprimer en pensées, en paroles et en actions l’une des formes les plus magnifiques et les plus achevées de la Création ?

Les bouleversements arrivent, mais la guérison est en marche, mes chers amis, ne l’oubliez jamais ! Vous avez en vous le pouvoir de guérir votre sang, de guérir votre peine et de découvrir la joie d’être enfin libres ! La période que vous vivez restera à jamais dans les archives de vos réincarnations comme la plus extraordinaire et la plus riche en possibilités. Un jour, dans le futur, vous vous en souviendrez et vous raconterez à d’autres la merveilleuse aventure qu’il vous aura été donné de vivre sur la Terre durant ces années de grande intensification énergétique et de révélation de la vie multidimensionnelle, de la vie divine. 

D’ores et déjà, vous voici placés par la Providence dans les bras de l’Intensité. Faites-en bon usage et cette Intensité vous conduira jusqu’à la véritable Connaissance et jusqu’à la véritable Liberté. 

Bon voyage, mes amis ! »

Transmis par Barbara J. Marciniak

Ils oublièrent bientôt vos exploits effectués au cirque

 

 

images (2)Le pouvoir. Si vous deveniez un conquérant et que vous subjuguiez un autre conquérant, vous auriez le pouvoir, n’est-ce pas? Mais cela est tellement fugace, car les masses sont inconstantes et elles oublient bientôt les exploits que vous avez accomplis au cirque. Vous devez donc effectuer une autre sortie et effectuer d’autres conquêtes. Et vous devez maintenir le rythme pour assurer votre gloire. Or, cette glorification, rappelez-vous, est neutralisée par l’image. Car la gloire naturelle, qui est à l’intérieur de vous, est réprimée par l’ego altéré, de sorte que vous n’arrivez même jamais à ressentir la gloire. Vous devez donc redoubler d’ardeur ! 

Savez-vous que votre ego altéré s’érige en gardien de votre âme, de votre subconscient ? Il ne permet à rien de ce qui ne correspond pas à son image de siéger dans l’âme. Autrement dit, imaginez que quelqu’un vous dise qu’on vous aime. Votre ego altéré dirait : « Sors d’ici ! » Et ce sentiment ne parviendrait jamais à la connaissance de l’âme. À chaque vie, l’ego altéré ne laisse entrer dans l’âme que ce qui correspond à son image. C’est pourquoi vous êtes enlisé dans une ornière depuis si longtemps.

Revenons aux hommes. Ces hommes ont continué à se battre. Les vainqueurs ont formé des tribus, puis des gouvernements et des royaumes pour gouverner les gens, souvent au nom de Dieu, leur Dieu, quel qu’il soit. Ainsi débuta la terreur d’un pays conquérant un autre pays, la misère humaine, la tuerie et la puanteur qui dure depuis 35 000 ans. 

Qu’est-ce qui était important pour le conquérant? Le pillage du trésor de sa victime. Vous savez : le mettre à sac, cela prouvait qu’il avait gagné. C’est pourquoi vous trouverez des trésors anciens éparpillés autour du globe et exposés avec tant de fierté. De précieux et très anciens objets fabriqués reposent dans des mausolées : ils constituent les pièces centrales d’allées de garages et de routes gazonnées en leur milieu. Et vous les regardez avec une grande fierté : « Oui, oui, oui, c’était l’aiguille à tricoter de Cléopâtre », ou quoi que ce soit, et tout un chacun s’exclame : « Oh ! N’est-ce pas merveilleux ! C’est brillant ! C’est une œuvre d’art ! » Et personne ne demande : « Comment l’avons-nous acquise ? » 

Ainsi, J’acquisition de trésors volés devint un rituel respecté. Êtes-vous conscients qu’on continue encore aujourd’hui de vénérer l’exposition du butin d’un royaume conquis et possédé ? Et les pillards ont bonne conscience : ils sont allés à la guerre, ils ont conquis, ils ont fait main basse. « Je suis venu. J’ai vu. J’ai conquis !» Une triade prononcée durant toute l’existence de l’homme. On ne voit pas de problème à mettre à sac la sépulture d’un roi et à ravir ses trésors au nom de l’histoire. On considérait bénin d’attaquer un royaume et de réduire son peuple en esclavage. Le vol fut légitimé par vos ancêtres, peu importe que le butin de la guerre fut constitué des trésors de la nation conquise ou de l’asservissement de son peuple. 

La conquête et le pillage eurent lieu pendant un bon bout de temps. Ainsi, tous les rois ont toujours possédé une provision d’or et les ressources humaines nécessaires pour entreprendre n’importe quelle expédition guerrière, ou pour maintenir n’importe quelle position. Ils étaient très riches. Les conquérants prirent aux conquis leurs terres et, dans le cadre de l’opération, ils mirent à sac les forêts du pays et plantèrent du grain. Ils violèrent la terre. Ils prirent le produit de la terre et l’expédièrent dans leur propre pays pour nourrir leurs hordes et la foule sur la place publique. Les politiciens devaient garder la foule satisfaite, le saviez-vous ? Ils devaient maintenir leur estomac rempli, ils devaient les divertir continuellement. Pourquoi ? Parce que ce fut important d’obtenir des votes lorsque cela devint à la mode. Ce sont les gens qui maintiennent leurs rois au pouvoir.

 Qu’est-il advenu aux terres de quelques-uns de ces pays exotiques dont vous ne vous rappelez même plus le nom ? Ces pays qui étaient couverts d’anciennes forêts et de prés d’herbes douces, à l’odeur relevée ? Qu’est-il advenu de leurs trésors scintillants, extraits délicatement des mines en prenant soin de ne pas violenter la terre ? Avec le temps, ils ont été ravagés par des rois conquérants. Et tout ce qu’il en reste maintenant consiste en régions désertiques, dunes de sable, terres abandonnées où florissaient jadis des forêts touffues qui cachaient des créatures nocturnes remplies de mystère. Maintenant, il n’y a plus que de la poussière. Pas très mystérieux.

                                                                                          

(*Maîtres : s’adressant à ses auditeurs, Ramtha utilise généralement l’expression « maître », car, selon lui, « chacun est le maître de son destin, l’auteur de sa vie, le seigneur de son royaume » ) 

1234

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...