L’Ange du Pardon, son message à l’humanité

 Derrière le voile du christianisme extérieur représenté par les 3 églises orthodoxe, catholique et protestante, existe une voie christique cachée, un chemin intérieur d’éveil de la conscience basé sur la connaissance de l’homme et l’alliance avec le monde des Anges.

Les Anges sont les gardiens de la véritable destinée de l’homme, qui est de devenir un homme-Ange, un Christ vivant, un libérateur, un thérapeute pour la terre et l’humanité.

Aujourd’hui, certains hommes sont parvenus à rétablir ce lien de Lumière qui jadis, reliait naturellement les hommes avec leurs Frères aînés, les Anges. Parmi eux, l’Ange du pardon s’est manifesté pour délivrer un message et un enseignement rare et précieux à l’humanité, dont voici un extrait*..

 * Vous trouverez le message et les enseignements de l’Ange du pardon dans leur intégralité dans le livre « L’Ange du pardon, son message à l’humanité« , de Loïc Albisetti, paru aux Editions Essénia. Vous trouverez déjà dans cet article quelques extraits de ce message sacré.

 ange du pardon

La mission de l’Ange du pardon au sein de la terre et de l’humanité

L’Ange du pardon* est semblable à une petite source cachée dans un temple de cristal au centre de la Terre. Ce temple sacré est le cœur même de la Mère du monde dont chaque battement fait jaillir de cette source une eau-lumière, une eau de l’âme invisible, qui pourtant fait vivre, croître et prospérer tout ce qui se trouve à la surface de la terre. Mais la tâche de l’Ange du pardon n’est pas de demeurer une petite source ; non, sa mission est de devenir un grand fleuve ardent, semblable à un courant de Lumière ascendant traversant tous les mondes jusqu’aux étoiles, en passant par l’homme.

Comme l’Ange du pardon lui-même le décrit à travers son message, ce courant lumineux passe d’abord par la terre et les pierres, l’eau et les plantes, l’air et les animaux pour finalement entrer dans l’homme, qui est la porte du feu et des mondes supérieurs. Malheureusement, cela fait bien longtemps que l’être humain ne porte plus les mondes supérieurs, mais plutôt des mondes sombres et malades, et ce, dans une totale inconscience et ignorance de la réalité et de leur emprise.

Cependant, si l’homme rétablit ce lien avec les mondes supérieurs et ouvre les portes de sa vie intérieure à la sainte présence de l’Ange du pardon, celui-ci peut accomplir sa mission : libérer l’âme de la terre, la Mère, et rétablir son lien originel avec le Père. Ainsi, il n’y a plus de séparation ni d’opposition entre le ciel et la terre, l’esprit et la matière, la pensée et le corps, l’invisible et le visible. Semblable au cobra royal qui s’éleva à travers la colonne vertébrale du Bouddha jusqu’à se dresser au-dessus de sa tête, l’Ange du pardon peut alors protéger tous les êtres du mauvais sort et rayonner sa bénédiction dans toutes les directions du monde.

L’Ange du pardon est donc indissociablement lié aux maîtres et aux sages qui constituent la grande Tradition immortelle de la Lumière sur la terre. C’est pourquoi cet Ange insiste tellement sur l’importance de cette tradition dans son message, demandant aux hommes de s’unir à elle pour retrouver leur origine divine et leur véritable chemin de destinée :

« Le Père m’a envoyé dans le monde de la chute (le monde manifesté, matériel) afin qu’à travers la Tradition des Maîtres, je puisse ramener tous Ses enfants vers le royaume de la Lumière.

Le maître Jésus était un avec moi et parlait de ma mission sur Terre lorsqu’il a prononcé la grande parole libératrice : « En allant vers mon Père, j’emmènerai la Terre entière avec moi.» Ainsi, je me manifeste dans votre monde à travers le corps de la Tradition des Maîtres et sachez qu’en dehors de ce corps pur, il est inutile et vain d’invoquer ma présence. » 

Les conséquences insoupçonnées de la présence ou de l’absence de l’Ange du pardon

À travers cette image vivante de l’Ange du pardon comme une petite source, puis un fleuve de Lumière qui s’élève du centre de la terre jusqu’à entrer dans l’homme préparé pour le recevoir, on peut mieux comprendre le sens profond de son message à l’humanité.

On peut également comprendre pourquoi cette vertu en apparence insignifiante est en réalité d’une importance capitale, non seulement dans nos vies d’êtres humains, mais également pour tous les règnes de la terre. En effet, si l’eau-Lumière du pardon et de la bienveillance ne circule plus entre nous, la terre de nos cœurs se dessèche, nos relations s’appauvrissent, se crispent et les conflits arrivent. Puis, par la loi de causes à effets, c’est la terre entière qui se dessèche et devient aride, se couvrant d’un manteau de tristesse et de désespoir, suivant l’expression de Baruch : « Jérusalem, quitte ta robe de tristesse » (Baruch 5:1). « Jérusalem » (littéralement : le « royaume de la paix et de l’unité ») désigne ici l’humanité dans son unité originelle, qui a été brisée par sa chute et la rupture de son lien intérieur avec les mondes supérieurs. C’est ainsi que la terre, notre Mère, s’est progressivement recouverte d’une « robe de tristesse » ; de la connaissance de cette réalité à la fois concrète et spirituelle, vient également l’antique expression des prêtres d’Egypte qui se faisaient appeler les « Fils de la Veuve », évoquant le deuil de la Déesse Mère Isis, divinité de la Terre.

 l-ange-du-pardon

Par un heureux et miraculeux hasard – celui-ci n’existant pas ou alors étant Dieu Lui-même – j’ai découvert un précieux texte du maître essénien Peter Deunov au sujet de la vertu du pardon. Ce texte date déjà de plus d’un siècle et n’a pourtant pas perdu une ride ! En effet, on peut même dire qu’il est plus actuel que jamais. A travers cet enseignement, le maître révèle le lien vivant et subtil qui existe entre la nature de l’eau des relations humaines et l’état de la terre. Il nous montre ainsi l’importance du pardon et les conséquences insoupçonnées de sa présence ou de son absence sur la terre :

« Pardonner est l’une des plus petites vertus. Sur cette si petite vertu repose toute la culture actuelle. La fertilité de la terre aussi repose sur le pardon.

Si les hommes de culture dressaient des statistiques, ils pourraient remarquer l’action d’une grande loi de causes à effets. Ils pourraient remarquer que toutes les années de famine sur la terre sont la conséquence du manque de cette petite vertu. Si elle manque, surviennent alors les grandes catastrophes qui commencent d’abord à l’intérieur de la société comme par exemple, des persécutions entre les différentes églises pour savoir laquelle est la plus juste. J’appelle une église juste celle qui applique la loi du pardon, qui applique l’Amour, celle qui ne voit pas les erreurs chez son frère.

Soyez prêts à pardonner.

Tu vas pardonner à quelqu’un pour Dieu qui vit en lui.

Pourquoi l’homme doit-il pardonner ? Parce que chaque vexation qui vous est infligée, consciemment ou non par autrui, a pour but de vous préserver d’un mal qui doit se produire[1]. »

  1. Extrait du livre de Peter Deunov « le livre des Anges ».

En effet, bien souvent nous nous vexons d’une parole qui nous est dite et qui peut effectivement être parfois maladroite. Alors nous nous braquons, voire même entrons dans la rancune ou la colère. Mais en réagissant de la sorte, nous augmentons le mal et l’énergie destructrice de la guerre et du conflit, qui n’apporte jamais rien de positif, bien au contraire. Par contre, si nous entrons dans l’intelligence et la vision impersonnelles de l’Ange du pardon, notre regard s’élève naturellement au-delà des apparences et de la personne qui nous a contrariés. Nous pouvons alors constater avec étonnement que cette personne n’était qu’un trompe-l’œil, qu’un instrument de forces liées à notre propre karma − personnel, héréditaire ou culturel − ne demandant qu’à être libérées de notre inconscience… 

Pour en savoir plus :

Article complet dans le magazine Essentiel n°33 – avril-mai-juin 2017 par Loïc Albisetti 

L’Ange du Pardon, son message à l’humanité – Loïc Albisetti – Ed. Essénia

Entendez-vous la voix de ce petit enfant

 

Voyez-vous cet enfant qui sait quelque chose de précis. Il sait que maman est gentille. Il sait que quels que soient ses besoins, maman y pourvoira. Il sait parfaitement cela. Et comme beaucoup d’êtres humains, il peut s’agiter jusqu’à ce qu’il reçoive une réponse, mais il sait que maman est gentille. Au niveau cellulaire, même à son âge, il sait que tout sera fait pour prendre soin de lui. Même s’il ne marche pas encore, ses besoins, quels qu’ils soient, seront satisfaits. On le transportera, on le nourrira, on prendra soin de lui, on le couchera, il sera aimé, choyé, en toute sécurité !

2indigo

Il y a un enfant semblable à celui-ci en chacun de vous. Nous l’appelons l’enfant de Dieu. Et au lieu de savoir que maman est gentille, cet enfant sait que Dieu est bon. Cet enfant sait qu’on prendra soin de lui. Il sait qu’il sera dorloté et que rien ne pourra lui arriver durant sa vie, même s’il se trouve un jour seul dans un endroit où l’étreinte de Dieu et son affection seront apparemment absents. Oh, si vous pouviez revenir en arrière et revivre votre enfance afin de vous rappeler combien maman était gentille et cette époque. C’est ce que nous souhaitons que vous ressentiez, en tenant compte de cet enfant en chacun de vous.

Sachez que Dieu est bon, que votre foyer se trouve là où vous êtes, que vous êtes choyé jour après jour, que vous n’êtes jamais seuls. Que des entités vous sont assignées – peu importe que vous leur donniez le nom de guides ou d’anges – qu’elles sont à vos côtés et qu’elles vous aiment. Ces entités sont vos meilleurs amis. Vous n’avez ni à les voir ni à les appeler par leur nom. Elles sont là, de toute façon. Et ceux d’entre vous qui ressentent des picotements ou qui ont des intuitions les incitant à aller ici ou là ressentent, en fait, la présence de ces entités affectueuses à leurs côtés.

Aucun être humain n’est seul. Jamais. Grâce à l’enfant intérieur. Voici une importante source de sérénité, chers amis, une réelle source de sérénité.

Revenons à cette époque et ressentons à nouveau ce sentiment. Et lorsque vous l’aurez retrouvé, savourez-le et n’oubliez pas la façon de revenir là-bas. Car c’est là que se trouve la paix. L’enfant intérieur représente la santé de notre Moi Spirituel, car il n’a jamais peur et n’éprouve aucune inquiétude au sujet du lendemain. Il représente le concept de la sécurité.

Vous pouvez reproduire librement cet article et le retransmettre, à condition que vous en respectiez l’intégralité et de citer l’Auteur-Source Francesca : http://devantsoi.forumgratuit.org/

Le voyage astral appartient à l’humanité

 

Revenons à des vérités essentielles… Le voyage astral, comme n’importe quelle expérience, ne dépend ni du degré d’instruction, ni des origines, ni du sexe, ni de la culture. D’ailleurs beaucoup n’étaient même pas préparés, la première fois qu’ils vécurent cette expérience !

Le voyage astral n’est pas plus périlleux que n’importe quelle activité humaine. Seule l’ignorance est dangereuse. Ceux qui vivent des expériences hors du commun sont souvent confrontés à l’hostilité du corps médial, et même parfois des religieux qui ont du mal à accepter le surnaturel. Leurs amis peuvent se montrer goguenards, dévalorisants. Il leur devient alors difficile d’intégrer ces phénomènes, de comprendre leur sens et de les rendre bénéfiques par manque de confiance en soi. C’est pourquoi il faut rechercher la compagnie gratuite des personnes qui vous apprécient, qui cherchent eux-aussi, pour puiser confiance et encouragement.

nature

Beaucoup de rumeurs circulent à ce sujet afin de créer la peur. Si une sortie du corps se produisait spontanément pour vous, pensez à votre corps physique, de toute façon vous reviendriez naturellement durant une période de sommeil, et bien là c’est pareil.

Des rumeurs circulent également au sujet de personnes prétendument possédées durant une expérience de ce genre. Durant leur dédoublement, une entité se serait approprié leur corps physique. Cette croyance n’a guère de fondement. En général, ce sont de tels préjugés qui produisent les expériences. Ainsi, un psychiatre aillant eu vent de l’expérience de sa patiente annonça un jour qu’une de ses clientes avait de « multiples personnalités », chacune ignorant les activités des autres et il ne tarda pas à être submergé de cas semblables. L’épidémie se propage… Les patients à multiples personnalités envahissent les cabinets médicaux… Il en va des idées et des maladies psychiques comme des modes, et elles changent. Un individu n’est pas un bloc, c’est une force animée par divers courants qui se réveillent selon les circonstances. L’humain est habité par des croyances, des pulsions, des blocages, parfois même opposés.

L’idée d’être possédé est assez effrayante il faut en convenir, cependant, de tels cas sont rapportés dans l’Ancien Testament et dans les Evangiles.  Certains se croient envoûtés ou victimes de mauvaises intentions. Il est vrai que les humains peuvent se montrer hostile, notre espèce appartient au groupe des prédateurs les plus redoubles, mais ne sous-estimons pas notre autodéfense inconsciente.

Sortir de son corps est moins dangereux que de rouler en voiture. Vous êtes protégés par votre corps de lumière, votre corps physique, votre corde d’argent. Bien sûr, il a pu arriver de ressentir un malaise ou éprouver du mal à réintégrer son corps ; mais l’expérience facilite le passage. Un voyage astral, c’est comme quitter son corps pendant le sommeil. La véritable difficulté n’est pas de craindre que le corps physique soit possédé ou de ne pas revenir, le seul obstacle est de ne pas réussir à rester à l’extérieur. Retrouver le chemin est aussi facile que de se rappeler des souvenirs. Si vous évoquez l’image de vos dernières vacances, votre esprit retourne spontanément à l’endroit où vous vous trouviez. C’est pareil pour une sortie de corps.

La force d’attraction de la terre, de la chair, du monde matériel, est souveraine. Nous avons sur les entités et les personnes que nous rencontrons, un avantage considérable, nous évoluons dans plusieurs réalités à la fois, alors qu’elles ne vivent que dans la réalité astrale.

La sortie de corps contribue au développement de l’esprit humain. L’expansion de conscience réduit ou évite le recours aux drogues. Cela permet aux deux hémisphères de notre cerveau de remplir leur rôle et de bénéficier pleinement de l’apport de notre respiration. Si la réalité peut être vue comme un ensemble d’énergies qui s’associent, luttent, s’opposent, se créent et se détruisent pour trouver un équilibre plus ou moins provisoire, il est logique de penser que nous baignons dans un bain d’énergie.

 Les bébés ont d’autant plus de facilité à quitter leur corps qu’ils l’habitent depuis peu. Ils dorment énormément, comme dans une moindre mesure, les adolescents. La réalité extérieure est complexe, la croissance intense. Il leur est indispensable de dormir pour laisser l’inconscient assimiler ce que le conscient apprend. Leurs rêves ont aussi pour fonction de réguler le chaos extérieur. Imaginez la tâche énorme qui consiste, pour un petit enfant, à apprendre à être propre, à marcher, à parler, à se déplacer dans ce monde. L’adolescent lui-même doit affronter des changements physiologiques et développer une stratégie de séduction envers l’autre … ce qui n’est pas rien non-plus. Par chance, nous sommes un peu moins néophytes dans l’astral que nous ne l’étions en arrivant sur terre…

Bien des animaux, notamment à sang chaud comme les oiseaux et les mammifères dont on est certain qu’ils rêvent, voyagent hors de leurs corps eux aussi.

Le voyage astral est une expérience psychologique et spirituelle ; des forces inconscientes et surconscientes échappent à la volonté mais également à toute emprise matérialiste : on sait que des espèces animales sont capables de parcourir des centaines, voire des milliers de kilomètres, alors cessons de sous-estimer toutes catégories. Dès lors que l’on admet l’intelligence, comment ne pas reconnaître que les animaux soient pourvus de conscience. Ce n’est pas dévaloriser l’âme humaine que d’admettre que la conscience, substance magique de la vie, circule en eux comme en l’homme ….  Des personnes ont pu communiquer ainsi avec des animaux disparus, en se dédoublant, ils nous protègent, nous avertissent et témoignent de leur amour.

Vous pouvez reproduire librement cet article et le retransmettre, à condition que vous en respectiez l’intégralité et de citer l’Auteur-Source Francesca : http://devantsoi.forumgratuit.org/

S’Unir au RAYON VIOLET : les pièces du puzzle avec Sanctus Hermanus

 

Comme déjà dit dans un autre article, votre vie est comme une multitude de pièces d’un gigantesque puzzle. Vous êtes tous présents avec vos puzzles. Avez-vous rassemblé toutes vos pièces ?

En soi, cette métaphore du puzzle permet de véritables compréhensions, dont celle des multiples réalités. La Terre du rayon violet est celle des réalités multiples. Le rayon violet vous entraîne vers les mille et une cités de lumière de l’univers. Il vous invite à unifier la Terre et le Ciel en vous. Or, quelle est la relation entre le rayon violet, les cités des différentes réalités et votre puzzle ? 

 Rayon violet chez Francesca

En fait, les pièces de votre puzzle existent dans plusieurs réalités. Cela signifie que les pièces du puzzle ne sont pas toutes rassemblées dans la réalité bien circonscrite et bien limitée du quotidien. Non seulement elles ne sont pas encore juxtaposées pour que vous ayez la vision globale de votre Etre et de votre univers, mais elles ne sont pas toutes présentes. C’est ce que nous voulons dire par la notion qu’il vous manque encore des pièces. C’est pourquoi plusieurs perçoivent une distorsion dans leur vie et leur réalité. Il n’y a pas de tort ou de tare en cela. Toutefois, s’ils définissent leur univers en fonction de ce qu’ils ont structuré avec leurs pièces, ignorant le fait que de nombreuses pièces sont manquantes, bien sûr, leur vision est réduite de même que leur capacité à saisir le sens réel de leur existence. 

Les pièces du grand puzzle sont réparties dans plusieurs réalités. Il vous faut donc savoir que lorsque vous vous limitez à  la troisième dimension, votre perception de la réalité devient alors illusoire. Lorsque vous reconnaissez alors qu’elle n’est qu’une facette parmi d’autres et que la réalité qui importe est celle dans laquelle vous vivez à un moment ou l’autre, conscient néanmoins qu’à chaque instant tous les espaces et toutes les réalités sont unifiés en vous. Ainsi, votre passé et votre avenir, quels qu’ils soient, sont tous réunis dans l’instant présent. Vivre prend alors une toute autre perspective.

Devant l’existence de multiples réalités, il devient naturel de s’ouvrir à la notion de multiple présence. Tout cela est fort simple. Vous avez imaginé la cité intraterrestre du Gobi quand nous nous sommes entretenus en début de journée. Cette cité existe, nous vous l’avons confirmé. Il y a une entrée sur le plan tridimensionnel et celle-ci se ramifie dans plusieurs dimensions. Vous pouvez délaisser temporairement la réalité physique du moment auquel vous êtes et voyager dans la réalité de cette cité. Or, puisqu’elle existe en de multiples dimensions, cette cité existe aussi à plusieurs niveaux de réalité. Imaginons que vous visitez une dimension. Dans une des réalités de cette dimension, vous êtes présent dans un magnifique jardin de la grande cité de cristal. Les roses y sont gigantesques. Pour un instant, vous êtes dans cette réalité. La multiple présence consisterait, par exemple à marcher ici dans le désert, tout ne respirant le parfum de ces roses. Compliqué, pensez-vous ? Pour le mental uniquement.

la rose

Reprenons l’exemple sous un angle différent. Imaginons qu’il y ait un ami que vous aimez beaucoup. Vous vous êtes souvent approché de lui et avez capté son parfum, son essence substantielle. Puis aujourd’hui vous marchez seul dans cette magnifique steppe. Soudain, la pensée de cet ami vient vers vous. Vous est-il possible d’imaginer que l’odeur de son parfum puisse circuler en vous ? Mais bien sûr. Son parfum, il existe ne vous parce que vous avez visité sa réalité, du moins l’une de ses réalités. Vous n’avez pas eu à faire l’effort, ni eu besoin d’un quelconque instrument pour enregistrer en vous la formule bio-cellulaire et génétique de son parfum. Vous n’avez eu qu’à vous réjouir de l’accueillir pour voir son code s’inscrire en vous. Pouvez-vous imaginer la multitude de codifications différentes qu’un humain peut enregistrer ? Eh bien, décuplez cette imagination !

Donc, vous marchez dans la steppe et vous avez la faculté de sentir son parfum, tout comme si votre ami était là, tout près. La personne n’est pas près de vous, mais son parfum est codifié, ainsi que plusieurs de ses émanations. Alors, vous avez la possibilité d’être présent à cet ami cher ou à son parfum, selon votre choix. Mais conservez tout de même une partie de votre présence ici dans la steppe, sinon vous allez trébucher !

Il faut renoncez au désir d’enregistrer intellectuellement les informations perçues ou de les capturer en nous. Le code que nous avons inscrit doit l’être dans nos cellules. Ce que nous devons graver en nous, c’est la codification génétique de son parfum, ou encore ses coordonnées sur le plan cosmique ; c’est à dire l’endroit précis où ce parfum unique est généré par votre ami. C’est ainsi que pendent notre sommeil, notre esprit visite des Etres, et divers lieux que nous enregistrons en tant qu’adresses associées. Lorsque nous nous projetons, il peut nous arriver d’avoir une vision ou la sensation d’une présence. Il est alors possible que vous ayez capté une adresse dans votre projection, mais que pour différentes raison vos ne voyiez pas d’image – que vous ne sentiez pas son parfum. Vous avez seulement capté l’adresse, amis l’image, le parfum, la perception ou la sensation s’y rattachant vont se manifester à un autre moment.  C’est important car vous êtes et vous faites davantage que ce que vous êtes porté à croire dans votre réalité actuelle.

En soi, vous existez ailleurs qu’ici en ce moment, et vous en serez de plus en plus conscient. A chaque personne correspondent donc des pièces uniques du puzzle. Et ce qu’il y a de merveilleux, c’est que malgré tout ce qui les différencie, ces pièces ont tout de même de nombreuses similarités. En d’autres termes, les messages que vous recevez et les expériences que vous accumulez, bref tout ce que vous percevez et faites pour vous ressourcer,  est différent et sans équivalent exact chez les autres personnes. Vous ne les découvrez pas au même moment et si vous avez des pièces semblables à celles des autres, elles ne s’agencent pas nécessairement entre elles. En d’autres termes, vous pouvez stimuler les gens en leur faisant part de vos expériences, mais chacun vit les siennes à sa manière. Cela nous ramène aux visions différentes que chacun peut avoir de la cité de cristal.

La peur d’être submergé crée souvent chez les humains une barrière, une limitation. Ils adoptent alors une attitude réservée et distante face aux énergies qu’ils rencontrent. Soyez assuré que lorsque votre fréquence est élevée, conférant ainsi une cohésion à votre propre énergie, vous pouvez vous nourrir sans crainte des particules de lumière. Il n’y a pas de crainte non plus à avoir devant les humains que vous rencontrez, peu importe leurs expressions. Ils peuvent même être la source d’une lumière qui sera pour vous une nourriture, car c’est le propre des chakras de produire une lumière nourrissante.

Souvent les humains craignent de se sentir envahis par les autres, ou que leur énergie soit vampirisée. Bien sûr, il appartient à chaque individu de maintenir l’intégrité de sa structure de telle sorte qu’il ne soit pas envahi, et qu’à l’inverse il puisse accueillir la beauté et la lumière des autres. Vous savez bien que même si par moments des ombres peuvent voiler votre lumière intérieure, vous demeurez tout de même des êtres fondamentalement lumineux et merveilleux. Certes, vous vous jugez parfois durement, et il vous arrive de vous culpabiliser. Cessez tout cela. Vous êtes à la fois le soleil et le ciel illuminé. Et si parfois un nuage passe, cela ne fait pas de vous un être inférieur, mauvais ou ombrageux. Il en est de même pour autrui. N’ayez pas peur de ceux qui traversent des nuages sombres, vous avez les vôtres, ils ont les leurs.

ST GERMAIN

 NOTE : L’œuvre du Rayon Violet

Maître Saint-Germain collabore à guider l’humanité dans son actuel mouvement d’éveil sous de multiples formes. Une de ces formes est l’œuvre du Rayon Violet. Celle-ci est une voie d’évolution spirituelle créée et inspirée par les Energies de Maître Saint Germain pour offrir leur guidance, leurs éclairages, leurs enseignements aux humains vers leur maîtrise et leur implication dans la création d’un Nouveau Monde. L’Oeuvre se veut une voie d’inspiration à la recherche et à la découverte des connaissances et des pouvoirs universels en soi et en chacune des formes de vie. L’œuvre exprime une voie spirituelle vers la réalisation du maître, nullement religieuse ni sectaire ou dogmatique.

« Maître et Disciple de soi-même » : une voie spirituelle par l’apprentissage. Les enseignements favorisent et stimulent la présence aux sensations intérieures qui révèlent le maître intérieur, l’expression de l’Ame. Plutôt que de formuler et de transmettre un ensemble de connaissances les enseignements stimulent chacun à utiliser ses propres expériences de vie et sa propre énergie créatrice pour laisser émerger les connaissances et se déployer. En chacun de nous, il y a un maître, le « JE SUIS VERITABLE », qui inspire le disciple. Ainsi, l’œuvre du Rayon Violet peut être traduite comme une voie vers l’autonomie par l’expression du maître intérieur et la manifestation avec conviction de sa nature universelle et de son mandat d’incarnation. En s’unissant à lui-même, l’Etre retrouve la paix, la sensation d’union à la vie sous toutes ses formes, une réelle collaboration à la paix de l’humanité, et la capacité de se projeter dans l’Univers.

Dans l’œuvre du Rayon Violet, tous sont guidés, amenés à dé laisser leurs programmes, à transcender leurs peurs et à se laisser porter par leurs élans de création, d’amour et de réunification. Ils sont amenés à redécouvrir comment l’énergie en eux permet l’harmonie, l’équilibre et la liberté sur la Terre comme dans les autres dimensions. Pour plus d’informations sur les cours et les voyages initiatiques, voir : www.rayonviolet.com

Pierre LESSARD et Josée CLOUATRE – « Voyage initiatique au désert de Gobi ». SANCTUS HERMANUS http://francesca1.unblog.fr/2016/08/19/en-presence-de-sanctus-hermanus/

Le changement est avant tout intérieur à chacun de Nous

 

Le changement est avant tout intérieur à chacun de vous, puisqu’il s’opère ainsi un mécanisme de transformation qui opère aussi à l’extérieur, par le fait même. Plus vous observez ainsi votre monde devenir différent, plus vous observez vos propres constats de votre manière de vivre, de formuler et d’entreprendre diverses modifications en vous, occasionnant ainsi les répercussions désirées. Vous mettrez ainsi à profit votre propre personnalité à votre service et votre égo en sera ainsi déstabilisé. Souvent, par votre manque de persévérance et vos distorsions, vous engendrez conflits intérieurs. Vous devez être au cœur en ce changement de direction, et cela sera observable autour de vous, opérant la transformation magique demandée.

12

Vous méfier de vos observations extérieures; celles-ci sont sources de grandes confrontations quelquefois. Vous devez observer en conscience altérée de ce jugement sur l’extérieur et observer vos jugements sur vous-même. Contemplant ainsi vos manques, vous devenez souffrance, amertume, et il y a dégradation de vos capacités innées d’être celui que vous êtes vraiment.

Observer et écouter en votre cœur votre maîtrise à faire ce petit exercice de confrontation de vos manques et souffrances en vous, sera cet aspect de grande guérison escomptée. Mettre à profit votre savoir et obtenir vos réponses en votre profonde conscience, unit à vos semblables par le cœur. Observez et devenez cet emblème de sagesse et de notoriété attendu de vous et de vos pairs. C’est ensemble que vous bâtirez cette cathédrale de la Nouvelle Jérusalem de Lumière sur Terre.

Essayer de comprendre que vos peurs, vos manques, vos jugements, vos croyances, vous ont forgé tel que vous êtes aujourd’hui; et cela demande effort à reconstruire une autre personnalité distancée de ce que vous appelez ÉGO. Sans compromis et évoluant pour cette accession à l’êtreté. Dans votre émancipation, devenez votre monde et Lumière sera. Individuellement vous êtes observateur; associé à vos semblables en une unité parfaite, vous êtes cette Lumière rayonnante.

Autant de fois, nous dirons, mettre votre pensée à neutralité et observer votre cœur en ascension de pureté, être pureté de votre Être. Essayer de voir la simplicité de votre devenir, maître de vos émotions et essentiellement offert à la liberté d’être, en vos mouvements de vie, merveilleuse étincelle divine de co-création divine.

C’est à vous de choisir ce que vous désirez mettre sur votre route : chaos et désordre ou acceptation de vos failles et faiblesses pour ainsi les transformer en plénitude du moment présent. Chacun de vous a ce potentiel ; ainsi, retrouver votre moi divin unit à tout ce qui est votre monde en évolution. Mettez à profit votre contribution, sans compromis de vos manques.

Il est maintenant temps de mettre à profit ce que vous avez appris et contribuer par la manifestation de votre êtreté à ce devenir en conscience nouvelle. Vous êtes à même de constater que partout autour de vous se fait voir la manifestation du changement. Permettre à votre être de constituer cette nouvelle opportunité de transformer avec la manifestation de vos désirs et croire en vos possibilités de vous octroyer cette paix du cœur attendu.

Voyez-vous, vous essayez de fuir quelquefois cette réalité. Afin de prendre plus de recul, vous dites que cela sera mieux ainsi puisque rien ne va dans le sens souhaité. Avez-vous remarqué que, plus vous octroyez à votre être la responsabilité de mettre en évidence votre mode de pensée, plus cela devient contraignant puisque vous n’accordez pas votre harmonie de vie à ce premier pas de transformation vers la marche du grand retour à la source de votre création?

Être au cœur de votre monde, en votre cœur en construisant sur une structure plus ouverte à propulser votre être dans cette manifestation désirée. Vous pensez que cela sera simple et mettez beaucoup d’efforts à vous détacher de vos semblables puisque vous dites que ceux-ci ne vous comprendront pas. Ils vous accordent cette distance puisque vous mettez en vos actions cette séparation de vos buts. Vous devez penser à manifester la création en abordant votre monde avec compassion et en accueillant chacun de vos pas vers la dimension de l’être qui évolue avec dévotion et implication à devenir cette transformation.

Accueillir ce que vous êtes venus accomplir en mettant le pas dans la direction de votre maîtrise qui se construit par l’acceptation d’autrui et de chaque événement avec une certaine attitude plus grande à devenir ces prémices de nouveauté. Pour ce faire, vous devez accueillir votre royauté et voir en chacun cette possibilité ; détachez-vous du drame humain qui côtoie vos pensées et assombrit le passage à la nouvelle terre. Voyez-vous, vous avez choisi de vous incarner, de manifester votre être dans cette vastitude de comportements et de faire en sorte de modifier votre façon de faire; mais vous préférez quelquefois vous abstenir et modifier vos comportements pour devenir plus sages en regardant simplement votre existence de maître se déployer dans le retrait et la sollicitude de votre être. Mesquinerie de voir ainsi se défiler la vie et rester en votre coquille, vous ostracisant de vos moindres mélancolies.

Cela est essentiel, en ce profond changement qui s’accomplit, de voir au fond de votre être votre propre détresse qui se camouffle afin de ne pas sentir ce qui accable, pour en être protégé. Cela ne protège en rien puisque accablement il y a. Afin de devenir ces nouvelles prémices, il faut accueillir et ouvrir à devenir ce messager de transformation par votre manifestation à l’intérieur de chaque situation, événement en comprenant et, en activant ce processus de transformation par votre participation, vous engendrez ce nouveau monde. Devenez et soyez pour vos frères agents de changement par vos moindres gestes modifiés et acceptez de vous montrer sous votre vrai jour, sans fuite, sans compromis mais authentiques. Vous serez ainsi plus évolués dans votre devenir. Vous ignorez quelquefois la loi du retour pour ce qui est de donner et manifester autour de vous. Puisque vous accomplissez pour votre réalisation, souci de vous et non de l’autre. Il faut apprendre à devenir maître mais aussi regarder l’autre dans sa maîtrise en devenir; ne négligez point cet aspect et être authentiques demande la volonté de mettre à nu ce que vous êtes dans vos moindres gestes. Soyez vrais et définissez votre monde par la manifestation de votre êtreté; puissiez-vous devenir ces nouveaux maîtres de demain.

Ainsi soit-il, vous êtes aimez mes frères. Nous vous invitons à voir en vous votre demeure éternelle qui fait que vous n’êtes jamais seuls. Au cœur de chacun, en votre monde et en chaque action il y a la manifestation du Divin. Cela doit venir, ce jour où sera ainsi en chacun l’étincelle divine retrouvée et manifestée. La pureté de l’Être et maîtrise dans la manifestation de chaque instant.

Merci à vous d’être ce chemin de l’Éveil.

La Grande Fraternité de Lumière

 

Message reçu le 21 août  2013, par Ginette Desrosiers

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/       

 

Intégration de la notion d’HOMME-NOUVEAU

 

Dans son développement humain, l’être de Lumière ainsi incarné, cherchera à développer par son expérience d’incarnation sa personnalité propre. En utilisant la formule « avec lui, en lui et par lui » il développera parmi ses semblables une identité propre à sa personne. Voilà comment on pourrait appeler la personnalité ou la personnalisation d’une entité incarnée, l’être humain. 

l'homme nouveau

Cette étape est importante et non remplaçable car c’est dans celle-ci que le nouvel être se développe réellement. En effet, un humain a besoin d’autres humains pour exister puisque l’expérience de l’incarnation se veut une expérience de communication et d’échange. Si vous relisez mon second texte vous comprendrez mieux le pourquoi de ceci. Comprenez que pour être un adulte il vous faut plusieurs années de croissance qui incluent un ensemble d’étapes dont certaines sont aussi simple que la formation du corps. Même si vous pensez que cela se fait tout seul, il faut quand même prendre le temps de le faire ou de le vivre, car c’est essentiel pour arriver à être un adulte. Je veux dire qu’un être humain ne pourrait ni ne saurait être complet si son corps n’a pas fini sa formation physique, alors vous pouvez donc imaginer que toutes les autres formations sont aussi importantes, quoique moins évidentes. Je dis souvent que plusieurs humains ont sauté des étapes de leur formation et c’est important pour vous d’apprendre à analyser qui vous êtes, pourquoi vous êtes de tel type et comment vous vous sentez dans ce que vous êtes. 

Voilà une façon simple pour vous de savoir si vous avez sauté une ou plusieurs étapes. L’Homme-Nouveau devra se faire un devoir de savoir qu’il est affranchi des étapes de développement d’un Humain, sinon, il sera toujours bloqué en quelque part dans son travail d’intégration de la Lumière. Il faut comprendre que l’Homme-Nouveau reviendra vivre sur la Terre pour assister la race humaine. Je dis bien reviendra, car cette forme d’intelligence-créatrice qui habite l’Homme-Nouveau connaît déjà cette planète pour y avoir vécu et appris ce qu’il lui fallait apprendre afin de continuer son évolution personnelle. Vous devinez donc que se sont tous des vétérans de cette planète qui sont revenus LIBREMENT et par Amour. Par amour pour vous, humains et pour la planète. Je crois que la grande majorité de ces Hommes-Nouveaux ont été invités personnellement par une personnalisation du Régent de notre univers local, à revenir sur cette sphère afin de collaborer par leur expérience personnelle à imprégner la race humaine d’une nouvelle vibration d’Amour et de Lumière vibrant à des taux supérieurs tout ce qu’elle a déjà connu pendant le présent cycle évolutif (la race présente). 

La Terre est un incubateur d’âmes. Voilà une grande vérité à savoir pour l’Homme qui l’habite. La Terre est communément appelée dans l’univers local une planète mère, comme par exemple Terre-Mère. Ce qui prouve que cette planète est une sphère intelligente qui est capable de vous aider à évoluer personnellement et individuellement. Cela semble banal mais sachez que peu de planètes offrent à leurs habitants de pouvoir travailler sur deux plans d’évolution dans un même temps d’incarnation. C’est une particularité de votre belle et merveilleuse sphère d’enseignement que vous nommez Terre. Moi, Shannaton devant tous, affirme et dis que j’admire cette planète, que je l’aime de tout mon être et avec une grande dévotion. Que c’est une grande joie et un honneur pour moi de participer personnellement et à ma façon, à l’évolution de ce monde et de ses habitants en cette période grandiose. 

Sachant ces choses vous comprendrez que le développement de la personnalité est une étape nécessaire pour une Energie Intelligente Créatrice personnelle, en fait un humain incarné en pleine croissance car toutes les entités de ce type sont à la base, unifiées. C’est normal puisqu’elles sont de provenances Divines et non pas produites. Ici, il faut savoir qu’il y a majoritairement deux types de créatures dans le grand Univers, les créatures Divines qui sont créées directement de la Source ou de ses créations directes et les créatures infinies, qui sont créées par des entités créatrices en développement personnel, comme l’humain. Etant unifiées elles ne sont pas personnalisées et c’est une bonne raison de s’être incarné, non ? 

Ouvrons une autre parenthèse ; les créatures Divines sont produites à partir du centre du Super Univers et leur fonction principale est de s’extérioriser du centre vers les confins de l’Univers. C’est en voyageant d’un monde à l’autre qu’elles participent à l’évolution de l’autre type de créatures. Elles parcourent l’Univers pour apprendre et partager leurs connaissances avec les créatures qu’elles rencontrent dans leur vie qui est de durée illimitée. 

Quant aux créatures infinies, elles ont été crées par la première sorte de créatures et leur vie se fait en partant du point où elles ont commencé à vivre et en revenant vers le centre de l’Univers. L’une apprend par l’expérience de l’autre et vice versa. Ainsi l’Univers, qui est en expansion, continue de produire des nouveaux êtres qui partent de son centre vers l’infini en même temps qu’il continue de recevoir des êtres qui arrivent de l’infini avec une connaissance immense de vie acquise par toutes leurs expériences personnelles et individuelles. Ainsi ces créatures infinies deviennent de plus en plus finies et peuvent partager avec la Source chacune de leurs connaissances. Pendant ce moment elles deviennent unies à la Source et deviennent conscientes de l’ensemble des connaissances de l’Univers. 

homme nouveau (2)

Voilà en gros comment cela fonctionne. C’est pourquoi l’homme a besoin de l’Homme pour apprendre et évoluer et c’est aussi pourquoi ce même Homme doit un jour arriver à s’individualiser afin de pouvoir prendre conscience de sa propre expérience de Vie et décider de commencer à remonter son univers local, c’est à dire, celui où il est né, jusqu’à l’Univers Central et jusqu’au Paradis, le Centre de toutes choses afin de vivre sa propre fusion avec la Source. Je comprends que cela est très résumé mais c’est pour nous en ce moment une première approche dont je reparlerai en détail plus tard. 

Il me suffit pour le moment de vous laisser seul avec vous-même, seul avec votre être de Lumière, seul dans la sécurité d’un univers grandiose qui vous appartient car, en dedans de votre chair vous êtes, tout comme nous, AMOUR.

 

Shannaton 

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/       

La vie existe sur toutes dimensions

 

Des êtres habitent les différentes dimensions dont nous avons parlé.  La vie existe de la troisième dimension jusqu’aux paradis supra dimensionnels.

Certaines races aliénigènes vous transmettent des connaissances d’ordre physique ou spirituel, d’autres vous observent, d’autres vous manipulent. il est essentiel que vous le sachiez.  Le temps est révolu de vous poser des questions banales sur leur existence.  Ils vous ont envahis depuis longtemps.  Plutôt que de céder à la panique découvrez leurs enjeux et leurs manigances avec les gouvernants mondiaux.  Ne soyez pas les victimes de votre ignorance.

terre emeraude

La Terre d’Émeraude a accueilli, parfois à son insu, différents peuples venant de multiples contrées de ce vaste univers de votre troisième dimension. jusqu’à ce jour, plus d’une centaine d’êtres de civilisations extranéennes vous ont visités.  Certains sont pacifiques et discrets.  Vous n’avez rien à craindre d’eux; ils ne chercheront jamais à vous contacter.  D’autres sont des chercheurs scientifiques. ils observent la flore, la faune et l’être terrien, tout comme vous le faites avec vos animaux en laboratoire.  Ils font des expériences génétiques tant avec les sujets masculins, qu’avec les sujets féminins de votre Terre d’Émeraude.  Ils ont besoin de ces croisements pour renforcer ou stabiliser l’aspect génétique de leur race.

Plusieurs livres ont été écrits sur ces envahisseurs de l’espace.  Prenez le temps de lire.  Vous serez à la fois surpris et émerveillés de leur ingéniosité.

Si vous avez déjà rencontré un extranéen, n’hésitez pas à vous confier.  Beaucoup plus d’humains que vous croyez ont été contactés.  Il est temps de surmonter votre peur; vous trouverez toujours une oreille attentive.

Mon peuple et moi ressentons une immense joie à vous parler d’extranéens dont la richesse intérieure est profonde.  Ces extranéens sont pacifiques et voient votre écosystème en péril.  Ils déploient beaucoup d’énergie pour vous faire comprendre la gravité des événements que vous suscitez.  Vous ressentez, en leur présence, une grande paix, un calme qui ne trompe pas. Ils sont semblables à vous physiquement.  Vous les nommez affectueusement «les grands blonds».  Ils connaissent parfaitement bien votre langue et communiquent verbalement ou télépathiquement.  Souvent, ils vous accorderont le privilège de visiter leur vaisseau et vous amèneront en balade hors de votre atmosphère, pour apprécier la beauté de votre planète, vue de l’espace.  Vous n’avez rien à craindre de ces êtres.  Ils ont tout à vous donner.  Faites de ces êtres venus d’ailleurs des amis fidèles, car dans les années à venir, ils auront un rôle primordial à jouer sur votre planète. Ils combattent le gris pouvoir avec les alliés du peuple québécois que sont les supraterrestres venant d’une autre dimension et dont nous faisons partie mon peuple et moi Aldaïa.

C’est avec facilité que nous parlons de nous et de notre dimension.  Nous sommes des supraterrestres hors de votre troisième dimension.  Nous vivons dans des dimensions plus près de la Source que la vôtre, nous possédons des enveloppes qui sont corporelles pour nous mais qui ne le seraient pas pour vous.  Nous vibrons à des fréquences différentes des vôtres.  Ce qui n’empêche en rien les contacts avec votre peuple de la Terre d’Émeraude.  Pour parvenir à communiquer avec vous, il nous fallait trouver, en tout premier lieu, un poste récepteur et émetteur.  Nous vous envoyons des messages mais nous devons également en recevoir de vous.

Vous appelez médium ce moyen de communication.  Nous avons donc trouvé un être qui nous permettrait d’échanger précisément avec le peuple du Kebek, à cause des événements à venir au cours des vingt prochaines années en votre contrée sacrée et bénie.

Notre message est empreint d’amour, de prise de conscience et de libération pour que vous deveniez des travailleurs dans la Lumière.

Nous sommes venus de notre éden supra dimensionnel dans des vaisseaux de lumière pour atteindre votre troisième dimension et, par la suite, votre planète.  Nos véhicules de transport inter dimensionnels sont invisibles à vos yeux.  Nous sommes à proximité de votre planète depuis le début de votre année terrestre 1992.  Nous demeurons près de vous avec l’entité physique Philippe Bernard Gervès qui est et qui sera, par le biais de transes publiques, le seul médium de communication entre mon peuple et vous, entités de cette magnifique Terre d’Émeraude.

Les événements à venir sont beaucoup trop importants pour que vous demeuriez inertes.  Vous avez droit à l’information et aux enseignements.  L’ignorance doit faire place à la nouvelle conscience.  C’est votre choix.  Telle est notre mission parmi vous.  Devenez fusion avec la Lumière et accomplissez-vous dans cette source d’amour.  Préparez-vous à la nouvelle alliance.  Bientôt votre peuple de la Terre du « KEBEK » sera reconnu comme le porteur du flambeau de liberté.  Qu’il en soit ainsi pour toujours!

 Peuple de la Terre d’Émeraude, vous n’avez rien à perdre mais tout à gagner!  Faites un éden de votre troisième dimension, ne soyez plus écrasés par votre passé, créez votre destinée.  Soyez les flambeaux de lumière et de liberté!  Qu’il en soit ainsi! 

ALDAÏRA CHANNELING aux Editions Louise Courteau

Se Préparer pour le Contact


Depuis des milliers d’années, l’humanité a surveillé le ciel, imaginant les merveilles des cieux. Durant ce temps, nous avons développé une mythologie extraterrestre autant remplie d’êtres bienveillants assistant l’humanité que de « dieux » jaloux rivalisant pour être adorés que pour contrôler les humains. Mais tout au long de notre relation passée avec les extraterrestres, nous n’avons jamais permis qu’une relation d’égalité naisse entre nous. D’une façon ou d’une autre, les humains ont joué le rôle de victimes dans le contact avec les extraterrestres.

Avec le développement de la bombe atomique et autres jouets technologiques, l’humanité est entrée dans une phase sur l’échelle de l’évolution où il lui est possible de se détruire elle-même. Il devient donc essentiel que les humains apprennent à jouer le rôle de l’auto-responsabilité, pas seulement pour eux-mêmes mais pour la planète entière en tant que tout. Le temps où nous étions une race d’enfants est révolu. Il est temps désormais d’entrer dans la catégorie des espèces adultes.

contact

Devenir une espèce adulte comporte ses défis. Peut-être que le plus grand défi consiste à agir en adulte et à chercher à établir des relations avec des espèces adultes d’autres mondes – des relations d’égalité sans les schémas psychologiques de contrôle que nous avons utilisé depuis des milliers d’années dans le but de maintenir le pouvoir du plus fort. Bien que ça puisse représenter un gros défi, nous devons commencer à mettre en œuvre un programme de contact en tant qu’espèce adulte responsable qui donne le pouvoir au peuple d’être des ambassadeurs planétaires.

Se préparer pour le contact est un concept que nous n’avons jamais exploré auparavant en tant qu’espèce sensible. Nous n’avons pas de modèle pour nous guider. A un certain point, nous allons avoir besoin d’arrêter de théoriser et nous mettre en action. Bientôt il sera temps de mettre la main à la pâte et appliquer ce que nous avons appris.

Une espèce planétaire qui se sent impuissante et victimisée (que ce soit par sa propre bureaucratie ou par une force extérieure) peut attendre pour prendre contact d’y être forcée et ne jamais se mettre à l’action. Cependant quelle civilisation extraterrestre voudrait prendre contact avec une espèce impuissante et apeurée ? Les seuls extraterrestres qui voudraient prendre contact avec une planète peuplée d’âmes effrayées seraient ceux qui veulent prendre avantage sur elles en se servant de leurs peurs. À moins que nous ne voulions créer ce type de scénario de contact, il est temps de nous affirmer en tendant la main non par peur mais par curiosité et excitation. Les extraterrestres ont fait le premier pas. Et nous ?

Quelques-uns diront que des projets tels que le SETI et Voyager sont nos tentatives de prendre contact. Cependant, l’humanité n’a pas participé à ces projets joyeusement ; au lieu de cela, ils ont été conçus et exécutés par des gouvernements et/ou des organisations privées qui peuvent ou non parler au nom du peuple. Aucun individu seul ni petit groupe (représentant le peuple) n’a jamais participé à ces programmes de contact. Ces projets, dans un sens, sont dans la ligne du parti en assumant qu’une espèce extraterrestre estimera davantage la science et la technologie (ondes radio et sondes spatiales) plutôt que la conscience elle-même. Est-ce que ces programmes parlent pour vous ?

Peut-être qu’il est temps de lancer un programme de contact qui nous est propre, basé sur notre compréhension des extraterrestres, leur réalité et la conscience humaine. Déjà quelques organisations visionnaires comme le CSETI (fondée par Dr Steven Greer) a entamé cette immense tâche. Mais avant qu’un changement de modèle ne s’opère, un large groupe de gens doit vouloir s’engager à faire ce qu’il faut pour devenir des ambassadeurs planétaires – même si cela signifie se détacher de vieux et confortables systèmes de croyances et entrer dans l’inconnu.

oasis de lumière

Alors que nous nous préparons pour le contact, plusieurs questions doivent être posées avant que nous ne devenions une planète qui donne pouvoir aux gens sur Terre d’être des ambassadeurs intergalactiques.

1. Reconnaître l’inévitabilité du contact. Il est temps pour les gens influents de notre société d’arrêter de discuter si les extraterrestres existent ou si un cas spécifique est réel ou inventé. Au lieu de cela, nous en tant que société pouvons être mieux servis en prenant conscience que le contact est d’une haute probabilité et en commençant à nous préparer, nous et notre entourage, au contact inévitable qui arrive à toutes les espèces entrant dans l’âge adulte.

2. Découvrir des vérités personnelles. La seule vérité qui importe est la vérité que chacun trouve en soi. Ceci requiert que nous commencions à établir une vérité personnelle solide sur le phénomène extraterrestre qui n’est pas basé sur la polarité – signifiant que nous ne classons pas simplement les extraterrestres comme des frères de l’espace ici pour nous sauver ou des envahisseurs ici pour nous conquérir. La vérité repose quelque part entre, et devenir des individus responsables signifie simplement mettre nos jugements (basés sur nos propres émotions) de côté, en cultivant une vérité personnelle sur l’importance du contact et en nous acquittant de nos responsabilités pour initier un contact d’une façon digne et diplomatique.

3. Embrasser l’humanité. Ouvrir des communications diplomatiques positives avec les extraterrestres qui peuvent être tout à fait étrangers à nous, sera impossible à moins que d’abord nous ne prenions la responsabilité pour notre planète et ses habitants. A moins que nous ne cherchions à devenir un Peuple, il est invraisemblable que les extraterrestres souhaitent ouvrir un contact avec un groupe d’adolescents fragmentés et agressifs. Nous devons chercher à créer une atmosphère de famille sur la Terre. Il est même possible que le simple fait de commencer ce processus suffise pour changer notre modèle de pensée.

4. La Communication inter-espèce. Nous avons plusieurs espèces « étrangères » ici sur Terre avec lesquelles entraîner nos facultés de communication. Il est irréaliste de penser que le contact avec les extraterrestres sera accompli par les types de langage et de communication avec lesquels nous sommes familiers. Nous aurons besoin d’être préparés pour entrer sur un terrain commun où nous pourrons rencontrer les espèces extraterrestres. En attendant, nous pouvons nous entraîner en apprenant de nouvelles méthodes de communication avec les dauphins, les baleines et le royaume des plantes, par exemple. Ceci nous préparera à entrer dans le paysage peu familier de la communication avec les races extraterrestres.

5. Affronter nos peurs. Jusqu’à ce que nous affrontions nos peurs intérieures et extérieures, nous humains, continuerons à percevoir les extraterrestres à travers le voile de nos peurs et ainsi à déformer leur vraie réalité. Nous devons apprendre à faire la paix avec nos propres archétypes intérieurs d’ombre et de lumière, autrement les extraterrestres deviendront simplement des démons contemporains sur qui nous projetterons nos peurs. Quand nous, en tant que société et individus, voudrons affronter nos peurs, alors nous serons finalement capables de voir les extraterrestres pour ce qu’ils sont.

6. Décompartimenter notre conscience. Actuellement la conscience humaine est segmentée en conscient, subconscient et inconscient. Beaucoup d’individus qui ont eu un contact avec les extraterrestres ont profondément enfoui dans leur subconscient ou inconscient des souvenirs de ce contact afin de maintenir les apparences d’une réalité sécurisante. Nous devons désormais vouloir intégrer ces niveaux de notre conscience et affronter nos souvenirs effrayants. Beaucoup ont déjà commencé à le faire par la régression sous hypnose. Une fois que la conscience humaine commencera à intégrer et à guérir, nous serons perçus par les extraterrestres comme des êtres complets et non plus fragmentés. C’est à ce moment là que nos peurs ne nous vaincront plus. C’est un lieu de pouvoir où nous pouvons véritablement amorcer un programme de contact qui bénéficiera à l’humanité et aux extraterrestres d’une manière profonde.

7. Récupérer notre pouvoir. Depuis des milliers d’années des gens influents et des organisations ont dicté ce que la réalité de consensus devait être. Le temps de la dépendance aux figures de « l’autorité » doit passer désormais si nous devons entrer dans l’âge adulte de l’espèce. Nous ne devons plus attendre que nos gouvernements révèlent les corps d’extraterrestres et les débris du vaisseau écrasé qu’ils détiennent pour croire solidement à la présence extraterrestre. Nous devons récupérer notre pouvoir en commençant un programme de contact pour le peuple par le peuple. Nous devons commencer à éduquer un public timide sur les questions extraterrestres, en leur donnant une information responsable. Et surtout, nous devons arrêter querelles et invalidations entre les chercheurs, qui servent seulement à « diviser et conquérir » les visionnaires du futur. Tandis que nous récupérerons notre pouvoir de cette manière, nous deviendrons un peuple uni, prêt à agir de concert avec nos voisins intergalactiques.

L’amour est la réponse…

livre

Lyssa Royal est un auteur et une médium connue internationalement. Son nouveau livre Preparing for Contact : A Metamorphosis of Consciousness vient juste de sortir. Elle est aussi le coauteur de Visitors from Within et The Prism of Lyra.  Source : Spirit WWW

Le courage ou la peur est une affaire humaine

 

Un choix difficile à évaluer lorsque l’émotion est imprégnée de l’une ou l’autre de ses énergies. Ces deux attributs attirent de grandes énergies de mouvement à l’intérieur d’un individu. L’une fait monter l’adrénaline pour foncer et l’autre pour fuir ou se retirer. Le mot courage possède sept lettres et conduit vers le divin dans des énergies d’ascension. Le mot peur possède quatre lettres et paralyse un individu dans des énergies terrestres et obscures. La réaction à ces deux attributs sollicite la même dépense énergétique. L’une est constructive et l’autre souvent destructrice. 

VOLCAN2

Je suis Adinathon. Je viens vers vous en ce moment important et décisif de votre temps pour me saisir de votre soif d’apprendre et de comprendre. Je viens au nom de Celui qui a ouvert la Voie et qui vous porte dans Son Cœur Christique. Je suis mandaté pour être l’un de vos ambassadeurs auprès de Lui. Je comprends votre plaidoyer et je partage votre désir de rapprochement de votre Christ intérieur. Je suis un maillon dans votre chaîne. Je viens vous rappeler que vous êtes aussi forts et aussi amoureux que moi de faire partie de cette grande expérience qui nous fait voguer sur la mer infinie de la Connaissance et de l’Amour. 

Elle est merveilleuse l’histoire humaine lorsqu’elle n’est pas soumise à l’oppression et aux contraintes de la peur. Pourquoi y a-t-il autant de peur et de négativité dans ce monde où la joie et le désarroi se chevauchent pour laisser des traces d’amertume ou d’insatisfaction ? Mes bien-aimés, il est nécessaire de naviguer dans ce monde tumultueux agité par les vagues de l’émotion. L’être humain est différent de toute autre créature de l’Univers à cause de sa faculté émotive complexe mais, comme un élève en phase d’apprentissage, il apprend à composer avec elles et à se connaître à travers elles. Les émotions sont comme la mer, imprévisible, quelquefois spontanée et menaçante. Des tempêtes s’élèvent et s’apaisent laissant un grand calme et quelque chose de plus noble. Lorsque le calme revient une gratitude subtile émane du cœur et fait comprendre la richesse de la paix intérieure. Lorsque l’équipage d’un navire entre au port après la tempête, tous les visages rayonnent la joie : la joie d’être encore là, la joie d’être passé à travers cette épreuve avec succès. Cette joie est une émanation de l’âme qui perce à travers la personnalité suite à l’abandon qu’on se permet après avoir triomphé de l’épreuve. Cette joie est le fruit du courage qu’il a fallu déployer pour surmonter les peurs qui étaient présentes lors de la rencontre où le chevalier et l’épreuve se mesuraient face à face. Comme deux adversaires redoutables et de force égale, le chevalier et l’épreuve déploie tous leurs atouts et leur finesse pour défendre ce qu’ils ont de plus cher, leur existence et leur fierté. 

La peur n’est pas toujours néfaste. La plupart du temps, elle est naturelle et spontanée puisqu’elle protège d’une agression imminente. Toutes les créatures dotées de la faculté de se mouvoir connaissent la peur. Si elles s’aventurent dans des espaces hostiles et qu’elles perçoivent le danger, la peur est la première émotion qui imprègne leur état d’être. Elles ont alors le choix de revenir sur leurs pas et de s’éloigner du danger. La peur protège aussi l’enfant qui prend son temps pour apprendre à marcher ou qui s’aventure dans un territoire nouveau pour lui. Malgré sa perception toute fragile et dissipée, l’enfant est tout de même bien protégé, car la peur est une émotion primitive qui émane du cerveau reptilien ou cervelet. Cette forme de peur n’est pas dépendante du raisonnement ou de l’intelligence. Elle est une émotion innée, et seule la familiarité avec l’objet de la peur peut dissiper cette énergie et ramener la confiance et la sécurité. 

Une autre facette de la peur peut être raisonnée par la connaissance et l’intelligence. Cette forme de peur est celle qui paralyse beaucoup d’individus dans une inertie non évolutive par précaution calculée ou par manque d’intérêt à s’impliquer dans une tache difficile ou à surmonter un défi. Face à cette peur, le courage est une impulsion de l’âme qui cherche à aller plus loin, qui cherche à attirer vers la personnalité l’expérience nécessaire à la compréhension d’une leçon ou d’une connaissance nouvelle pour ensuite grandir et atteindre le but qu’elle s’est fixé. Cette peur n’est pas rattachée à la survie, mais plutôt au manque de connaissance et d’aspiration. Celui ou celle qui n’aspire pas à poursuivre les intentions intimes de son âme à aller vers la lumière cherchera par tous les moyens à alimenter la peur de s’impliquer dans une aventure qui le ferait grandir. 

Cette peur est plutôt un renoncement à l’effort qu’un élément de survie. L’individu qui est complaisant de lui-même, par faiblesse ou par vanité, ne cherchera pas à sortir de son état d’inertie à moins qu’il y ait une incitation au courage venant de l’extérieur de lui-même. Si une connexion lucide n’est pas établie entre l’âme et la personnalité, aucune aspiration ne sera présente et le courage sera impossible. L’individu dont l’esprit est en boucle fermée sur la critique des autres ne peut pas établir ce contact avec l’âme. L’esprit qui est empli de lui-même ne cherchera pas à grandir et à satisfaire la raison d’être de son incarnation. Lorsque l’esprit est dans un tel court-circuit, l’âme demande de l’aide aux Êtres Supérieurs pour organiser un événement qui provoquera un choc à cette personnalité afin qu’elle sorte de cet état de complaisance inutile. Les accidents sont ce genre de choc nécessaire pour remettre sur la voie de l’évolution l’individu qui a peur de tout et de rien. La peur attire la force opposée comme la noirceur attire la lumière. 

chez francesca

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi beaucoup d’individus meurent quelque temps après avoir été mis à la retraite ? Oui, c’est parce qu’ils n’ont plus rien à faire. Ils n’ont pas eu le courage de s’impliquer dans autres choses. Ils n’ont pas été habitués à donner, alors personne n’a besoin d’eux et ils s’ennuient à mourir. Voilà le pouvoir de l’inertie lorsque l’âme d’un individu ne voit plus de possibilité d’avancement, elle demande à se retirer de l’incarnation, et la mort s’ensuit. L’âme n’a pas de temps à perdre et elle ne se complaît jamais avec elle-même dans une énergie d’inertie. La raison de l’incarnation est pour l’avancement dans la compréhension ultime de son appartenance à Dieu et non dans l’amusement et les satisfactions de la personnalité. La personnalité est un instrument qui meurt avec le corps physique et qui ne devient qu’une mémoire, mais l’âme cherche toujours à aller vers la Lumière. 

Celui ou celle qui vit son incarnation pour le plaisir et pour les satisfactions que le monde lui offre emprisonne son âme dans un état où elle demande de l’aide pour se libérer. Les malheurs et les épreuves que la personnalité doit surmonter sont uniquement dû à la mauvaise compréhension de l’esprit par rapport à l’objectif de l’âme qui cherche à grandir dans l’Unicité, mais qui réalise que l’instrument ne répond plus à son aspiration profonde. L’âme est spirituelle et l’esprit est le traducteur de l’expérience qu’elle utilise pour grandir à travers l’incarnation. Si l’esprit est rébarbatif à son aspiration, l’âme demande à se libérer et n’a aucun remords sur le rejet de l’enveloppe de l’esprit qui est le corps physique. L’individu qui ne s’identifie qu’à son corps physique comme étant le centre de son être sera la plupart du temps déçu par la vie. Il ne sera aucunement gratifié dans son expérience, car ceci serait semblable à mettre une lumière dans une boîte afin d’enfermer son rayonnement et annuler sa raison d’être. Tout a une fonction dans l’Univers et tout doit servir pour ce qu’il a été créé, sinon la loi du mouvement s’occupe de corriger la situation. Le courage permet ce mouvement à l’intérieur de l’être. Il est l’essence, que l’âme fournit à travers un esprit clair, nécessaire à créer cet élan vers son but ultime le retour dans l’Unicité après avoir expérimenté la séparation et l’individualisation. 

Cette expérience de séparation et d’individualisation a été voulue et vécue un nombre incalculable de fois. Vous êtes passés maîtres dans ce domaine. L’expérience doit se terminer. Vous avez oublié pourquoi vous avez choisi de vivre cette expérience. Vous avez oublié d’où vous êtes partis. Vous avez oublié que ceci ne devait être que l’expérience d’un moment. Rien de plus ne pourrait être appris qui pourrait vous servir, sinon plus de souffrance, plus de douleur. Ceci n’est pas nécessaire pour apprécier la vie. Renoncez à vous embourber davantage dans les labyrinthes de l’illusion. Vous connaissez maintenant ces chemins ; ils ne mènent nulle part. Vous l’avez constaté vous-mêmes dans les aventures médiocres que vous vivez jour après jour, année après année, vie après vie. Vous voulez terminer ces détours inutiles ? Alors, laissez de côté cette peur de vous reconnaître et permettez à votre divinité intérieure, cette âme qui aspire à atteindre les plus hauts sommets de pureté et de rayonnement, de s’exprimer dans votre quotidien avec simplicité et complicité. Prenez conscience de ce courage que l’âme vous communique pour vous épanouir à travers la vie, ce cadeau inestimable que le Divin vous accorde. Imaginez-vous un instant sans la vie, sans votre perception actuelle de vivre et d’exprimer l’être qui est présent en vous. 

Imaginez que votre état d’être soit toujours en sommeil, que vous ne sentez rien, que tout est non-existence. Ceci fait réfléchir n’est-ce pas ? La vie est le cadeau le plus précieux que l’Univers ait donné à ses enfants. Pour qu’elle porte fruit, il faut apprendre à l’apprécier pour ce qu’elle est, pour ce qu’elle vous apporte. Elle est le support de l’existence et de l’épanouissement de l’être. Il est essentiel d’en prendre conscience pour en savourer les moindres bienfaits. 

Le courage est relié à l’effort et l’effort à la croissance. Pour sortir de l’inertie, il faut se laisser imprégner de cette impulsion qui fait place à l’effort de prendre une direction lorsque c’est nécessaire pour satisfaire les exigences du changement. Le changement continuel est une nécessité universelle sur la voie de l’Amour et du partage. Le courage amène à soi les forces essentielles requises pour régler les vieux problèmes et apporter un renouveau dans la gestion de la vie. Il vous permet de satisfaire l’engagement que vous avez pris dans un passé très lointain pour participer à ce qu’il y a de plus noble dans l’Univers : l’épanouissement de la Création. Mes bien-aimés, beaucoup parmi vous ne savent pas quoi faire pour aider à la Création. Ils attendent assis dans un parc et regardent les pigeons. 

Ressentez l’appel de votre âme qui vous demande de participer au Plan divin par l’implication de votre personnalité dans des taches altruistes. Partagez vos talents et votre connaissance avec ceux et celles qui sont plus démunis que vous. C’est la seule façon d’obtenir d’autres connaissances et d’autres talents. Votre âme vous demande de mettre tous vos atouts au travail et de les placer dans un champ de rayonnement pour l’ensemble. Vous êtes une cellule précieuse de la Conscience et votre existence est importante pour le bien-être universel. Ce que vous faites, si petit soit-il, est ressenti par tous, même si vous n’en êtes pas conscient. Il est bien de suivre l’exemple donné par d’autres, mais vous êtes aussi un maître enseignant lorsque vous laissez parler votre âme, votre étincelle divine. L’élève, c’est aussi vous, c’est votre personnalité, c’est votre individualité. Établissez un lien sûr et profitable entre votre âme et votre personnalité pour retrouver ces mémoires de vos plus belles expressions lumineuses ancestrales. Vous aurez alors accès à tout ce qu’il vous est nécessaire pour comprendre votre vie et votre but. Il n’est pas nécessaire de prendre tous les cours qui se présentent à vous pour apprendre à avoir du courage. Le courage vient de l’intérieur, il prend racine dans votre cœur. Dans vos expressions populaires, vous dites : « avoir du cœur », « avoir du cœur au ventre ». Cela signifie avoir du courage. 

Courage

Lorsque vous êtes coincé dans une situation où tout devient sombre suite à une déception ou à la perte d’un être cher, faites appel à votre courage intérieur. Ne restez pas dans ces énergies qui vous épuisent et vous conduisent dans des réflexions dégradantes de désespoir. Utilisez le lien entre votre âme et votre personnalité pour ressentir cette impulsion qui vous reliera à nouveau à votre joie intérieure. Je sais qu’il est difficile de changer ses énergies d’une vibration d’oppression émotive à celle de la joie en un instant, mais le courage vous donne toutes les chances de raccourcir sensiblement l’enfer que vous vous imposez à naviguer dans cette mer d’énergies instables et démoralisantes. L’être humain aime se retirer en lui-même et bouder un certain temps pour montrer à l’autre qu’il n’est pas content de la façon dont l’échange est devenu défavorable pour lui. Sortez de cet état le plus rapidement possible et vous serez heureux de la maîtrise que vous aurez acquise sur cette émotion. 

Le courage est nécessaire pour la maîtrise de toutes vos émotions, peu importe la situation dans laquelle vous vous enlisez. Il est important de lui faire une place de choix dans votre façon d’agir. Faites-en un ami inconditionnel, un ami qui vous supportera lorsque vous vous perdrez dans des aventures émotives houleuses. Je vous aime comme mon frère, ma sœur, et je désire vous guider vers votre courage et votre impulsion qui vous permettra de vous élever vers les plus hautes aspirations de l’âme, de rayonner sa Lumière pour le bien du plus grand nombre. Vivez l’Amour, la Paix, l’Harmonie et, surtout, vivez votre courage avec zèle et dignité. Merci d’être là et de participer à élever votre entourage en même temps que vous-même. Je m’unis à la Grande Fraternité des Êtres de Lumière pour vous bénir et vous imprégner des plus belles Énergies d’Amour que l’Univers déverse en votre cœur. 

Adinathon

Communication télépathique reçue de Adinathon
par André DeLadurantaye le 1er juin 1997

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/   

Une Nouvelle Humanité Consciente est en marche

 

Je vous demande de vous ouvrir à la possibilité de l’existence de votre Soi supérieur, de votre propre divinité, et de vous ouvrir à la possibilité que vous soyez des êtres ascensionnés descendus à un certain moment dans l’histoire pour faire le travail que vous avez fait. Et maintenant il est temps ; votre réveil interne a sonné et vous a réveillé. Vous avez entendu le mot « ascension », ou peut-être lu quelque information à ce sujet, et votre réveil interne a sonné. Quelque chose en vous a dit, « c’est pour moi ». C’est parce que vous êtes programmé pour vous éveiller. Vous êtes programmé pour ce moment, car vous saviez que, quoi qu’il arrive dans vos vies dans la troisième dimension, la Hiérarchie ne vous laisserait pas derrière elle quand elle viendrait pour élever la conscience, pour soulever et transformer. Et bien maintenant il est temps, et le service du réveil vous appelle. Votre éveil est de toute beauté. Il y a plus encore à faire et à vivre.

1spiritualité

Quel est donc ce processus ? Vous avez pris l’habitude de l’expérience de la réincarnation – c’est-à-dire, d’avoir une âme incarnée dans un corps, de traverser une vie d’un certain nombre d’années, de connaître la mort, et de quitter votre corps pour revenir à nouveau sur Terre.

Vous êtes allés dans quelques lieux de la quatrième dimension. Il y a des paradis et des enfers à profusion, on y fait de nombreuses expériences. Cependant toujours vous revenez au corps, car ce corps est la plate-forme à partir de laquelle votre lancement dans la cinquième dimension aura lieu. Laissez-moi vous dire que c’est pour cette raison que vous avez un corps physique, particulièrement en ce moment. Je dirais que votre ascension sera presque identique à la mienne. Vous ne laisserez pas votre corps derrière vous pour aller vers un état de conscience élevé. Votre corps sera également transformé. Vos molécules et vos atomes, vos particules subatomiques, tout ce que vous êtes, seront transformées et accélérées jusque dans la cinquième dimension. Vous n’avez donc pas besoin de mourir. Et bien, voilà de bonnes nouvelles ! En dépit du fait que les êtres humains ont tellement pris l’habitude de mourir que c’est devenu une conscience commune ou une croyance commune, je vous le dis maintenant : vous n’avez pas besoin de mourir. Et vous ne mourrez pas. L’expérience concrète de l’ascension implique l’élévation de votre fréquence Vibratoire, elle culmine quand votre corps, dans un état de conscience élevé, est soulevé de la surface de la planète et amené dans les véhicules de lumière en attente. Et oui, quand je suis parvenu à mon ascension, j’ai aussi été soulevé dans les véhicules de lumière. Vous pourriez dire que je suis monté dans des vaisseaux spatiaux, si vous préférez les voir comme des vaisseaux spatiaux. Votre expérience sera donc semblable à la mienne, bien que l’on exigera plutôt moins de vous que de moi. Heureusement, vous n’avez pas besoin de passer par les épreuves et les lests….

Vous pouvez appeler ça évacuation ou vous pouvez appeler ça ascension. Ces termes sont de la même famille, mais l’évacuation se réfère à l’élévation de votre forme physique. L’ascension se réfère au fait d’effectuer le passage dans la cinquième dimension et au-delà. Ceci a lieu juste après l’élévation. C’est un processus en deux phases, pourrait-on dire. Il est donc à votre disposition. Nous le rendons accessible. Et par-dessus tout, c’est disponible grâce à l’amour du Père pour sa création et pour tous les êtres innocents qui vivent ici, qui ont vécu ici dans ce monde, dont les coeurs appellent plus d’amour, de vérité et de lumière, et qui ont été influencés par l’obscurité et la confusion. Voici donc mes recommandations à votre intention, si vous êtes intéressé par ce processus, et que ceci sonne vrai dans vos oreilles et dans votre coeur – préparez-vous. Ouvrez votre coeur et explorez tout ceci.

Il existe de nombreuses manifestations des Travailleurs de la Lumière et beaucoup d’autres expériences. Il y a de nombreuses Semences d’Etoile, ou des Travailleurs de la Lumière comme je les appelle, qui n’ont aucune conscience de quoi que ce soit qui se rapporte à la spiritualité, la méditation ou l’ascension. Vous pourriez dire qu’ils sont dans un état de sommeil à des degrés divers. Ce n’est pas les critiquer en tant qu’individus. C’est simplement une constatation du pouvoir et de la densité qui existe sur la planète Terre. Les voiles sont très épais ici. Si vous ne pouvez pas dire clairement si vous êtes une Semence d’Étoile ou un Travailleur de la Lumière, ça ne signifie pas que vous n’en soyez pas un, ça ne signifie pas non plus que vous n’ayez pas la possibilité d’être un être ascensionné. Vous aurez cette possibilité. L’un des aspects de l’amour inconditionnel demandé sur ce chemin, c’est que nous cessions de nous critiquer nous-mêmes. Nous portons tous en nous des façons de critiquer ou de juger notre comportement et notre niveau de réussite. Il est temps pour vous tous de vous aimer sans conditions, du mieux que vous le pouvez, sans tenir compte de l’obstination avec laquelle vous agissez à l’encontre de vos buts idéaux et des comportements que vous attendez de vous-même.

Conseil de lecture : L’ESCALIER DE CRISTAL de Eric Klein

A LIRE en PDF ICI : http://emeraude2.chez.com/Accueil.html

Lorsque la foi est aux commandes

Notre Frère bien-aimé dans le Christ a dit un jour : « Si vous avez la foi, ne serait ce que la grosseur d’un grain de sénevé vous déplacerez des montagnes ». Ceci porte à réfléchir, n’est-ce pas ? 

Je suis Adinathon et je vous accueille aujourd’hui dans la Lumière de notre Unicité universelle dont vous et moi faisons partie. C’est un grand plaisir pour moi de vous apporter des réflexions sur la foi. Toutes ces petites choses dont je vous entretiens, vous les savez au fond de votre cœur mais, je viens vous les rappeler. Je viens parler à votre cœur pour qu’il libère ces connaissances, et soyez assurés que, graduellement, il le fera. 

Dans toutes les grandes religions du monde, la foi est mentionnée comme étant la pierre d’angle des croyances. A travers ces croyances, l’individu établit son plan de vie et la foi en ce qu’il croit devient la force qui commande l’actualisation de la réalité qu’il désire. Depuis toujours, les Avatars ont signalé que la foi est la force qui vient à bout de tout, autant ce qui est rationnel comme ce qui est imaginaire. Les grands fondateurs avaient tous un point en commun ; ils avaient une vision complète et claire de leur objectif de vie alimentant leur foi. Dans votre temps, il en est de même. Les hommes d’affaires prospères partagent tous la même vision : celle de réussir sans équivoque. Peu leur importe les efforts qu’ils doivent y mettre. Ils se voient déjà des hommes à succès. Ils ont imprégné dans leur conscience, par leur pensée positive, les fondations énergétiques nécessaires à supporter l’archétype qui se manifeste inévitablement sur le plan physique. 

1 spirit

La foi commande et magnétise les énergies qui peuvent sembler être des coïncidences dans votre vie, mais qui sont en réalité des éléments qui répondent à cette vibration qui émanait de votre désir. Le désir est l’objet manifesté dans une autre réalité car, dès l’instant où votre pensée a formé l’image de l’objet désiré, il est créé dans la réalité énergétique. La manifestation physique de cet objet demande une autre énergie de transmutation ou de précipitation afin de faire passer l’objet de la réalité énergétique de la réalité physique. La foi est la force nécessaire à cette transmutation. Plus la foi est intense, plus l’énergie de transmutation est grande et l’objet est attiré dans la réalité physique plus fortement, donc plus rapidement. 

Il en est de même pour créer votre réalité. Si vous désirez changer quelque chose dans votre vie, il est tout indiqué de modeler l’image de la vie que vous désirez expérimenter. Vous devez préparer votre environnement à accueillir cette nouvelle réalité qui a déjà une existence et un champ vibratoire à un niveau plus subtil. Pour l’attirer dans votre réalité, vous devez changer les énergies de votre environnement afin d’inviter la manifestation dans la réalité physique de votre vie. Ce changement est important, car il est l’élément déclencheur qui amorce le processus de précipitation ou de transmutation. La pensée est l’essence qui nourrit en énergie cette transmutation, et la pensée est supportée par la foi. 

Lorsqu’il y a un manque de foi, les pensées sont parfois positives et parfois négatives, disons plutôt moins favorables. Lorsque la foi est intense, les pensées seront plus fortement polarisées dans l’aspect positif et une force d’action plus intense en découlera. La foi travaille en parfaite harmonie avec la loi de l’attraction. Lorsque vous visualisez déjà l’objet dans votre réalité, la force d’attraction est augmentée et la commande s’exécute plus rapidement. Il est parfois souhaitable de créer ou d’imaginer un scénario où vous pouvez insérer des émotions de contentement dans un ressenti simulé. Cette énergie émotive fait parfois pencher la balance du côté réel plutôt que de rester dans le monde du désir. La foi est une étape dans le processus de création. Il y a d’abord la perception d’une idée dans la conscience collective. La pensée d’un individu capte cette idée et l’identifie à lui-même. Elle développe le côté pratique et personnel de cette idée afin d’établir un désir. Le désir maintient la pensée en activité qui, dans le processus de création, agit comme catalyseur. La foi nourrit la pensée dans l’encadrement des croyances de l’individu. Si l’individu croit qu’il est créé pour un petit pain, sa foi lui apportera un petit pain. S’il croit qu’il est libre de croyances restrictives, il aura la liberté de précipiter tout ce que l’Univers a à lui offrir. 

Il est bon de pratiquer les attentes positives dans sa vie et de rejeter les paroles qui limitent les champs d’énergie créatrice. S’identifier à quelqu’un qui a parfaitement réussi sa vie est de bon augure, car ceci apportera inévitablement les mêmes énergies d’attraction qu’avait la personne. Le travail qui on découle sera accueilli avec les mêmes résultats. La similitude est une autre loi qui permet de faire ressortir les différentes avenues de la foi. Lorsque vous vous identifiez à un être qui a déjà accompli, par ses actions, l’image de ce que vous désirez devenir ; une énergie de similitude est mise en place pour vous inciter à combler les différences. Vos désirs de devenir semblable magnétise des tendances à surpasser les habitudes de vie déjà installées dans votre quotidien. Ainsi, le désir de devenir un Maître Ascensionné vous amène à suivre les pas d’un Être de Lumière que vous chérissez et celui-ci dépose sur vos épaules un nouveau manteau de la destinée. Ce manteau apporte dans votre vie une énergie qui transforme votre karma personnel en service pour l’humanité à travers les guidances de votre bien-aimé modèle céleste. De nombreuses vies de décadence peuvent ainsi être rachetées en une seule vie de service pour aider vos frères et sœurs humains à comprendre les véritables raisons de la vie. Des cadeaux sont apportés dans votre vie afin de partager la bonté divine qui prend place dans votre quotidien. 

Il n’est pas rare que le chercheur qui porte l’étendard d’un Maître en Énergie pour le simuler ou pour s’en faire un modèle devienne le successeur de son œuvre. Vous avez un grand nombre de saints dans vos récits folkloriques qui se sont identifiés à un modèle qu’ils ont pris pour leur idole. Ils sont devenus cette idole. Ils ont perpétué les énergies bienveillantes de cette idole. Alors, par les lois de la similitude et de l’attraction, l’adepte déploie les pensées et les désirs qui l’amènent à devenir ce qu’il pense et ce qu’il désire le Maître dont il a suivi les pas. 

La foi commande une autre loi, celle du retour des énergies émises par leur créateur. Tout ce que vous projetez par vos pensées revient inévitablement dans votre réalité. Si vous émettez des pensées négatives, ces mêmes pensées modèleront votre environnement immédiat et futur. Elles créeront votre réalité à partir de la même fabrique et votre vie deviendra cet enfer que vous méprisez. Souvenez-vous que tout ce que vous percevez dans votre univers, dans votre réalité, n’est que le reflet de votre monde intérieur. Si vous passez votre temps à critiquer et à attendre que l’on vous serve, il est peu probable que vous deveniez maître de votre vie. Au contraire, si vous accueillez tout ce qui vient dans votre vie comme un résultat de vos pensées et de vos actions antérieures, vous aurez le pouvoir d’améliorer les pensées et les désirs présents et futurs afin de changer la direction de votre vie graduellement mais avec beaucoup de maîtrise et de sagesse. 

Ayez la foi en vos projections et évitez de vous associer aux énergies contraignantes que le doute cherche à émettre. Il est peut-être difficile au début de toujours penser positivement, mais ça vaut la peine de faire de petits efforts soutenus qui feront sans aucun doute la différence que vous souhaitez. N’attendez pas que l’on vous serve, mettez tous vos talents à l’épreuve. Servez-vous de vos pouvoirs de créativité pour attirer vers vous les vibrations nécessaires et compatibles avec vos désirs. Si vous utilisez des mots qui ont une connotation indésirable dans votre répertoire oral, changez ces mots graduellement lorsque vous y pensez. Ces mots sont des vibrations qui magnétisent aussi les choses qui viennent vers vous. Si vous dites toujours : « Ah ! Je suis fatigué. » Ces mots sont des vibrations qui commandent un état de fatigue. Les situations qui s’en suivront seront en harmonie avec cette affirmation pendant aussi longtemps que vous ne décommanderez pas cet état par une autre affirmation plus positive. 

Il est nécessaire de faire attention à ce que vous dites, car le verbe est une énergie qui se manifeste indéniablement. Le langage populaire se déforme de vos jours et il devient un instrument de confusion. Certains mots ont pris un sens contraire à ce qu’ils étaient désignés représenter auparavant. Le danger dans tout ceci est que le subconscient ne raisonne pas et exécute la commande que ce mot représente dans son sens littéraire. La déformation de la langue est une menace de l’Ombre qui aime semer des énergies de confusion et d’incompréhension. Ne laissez pas ces énergies pénétrer dans vos vies. Ne suivez pas l’exemple dont vous êtes témoin. Reprenez plutôt, du moins dans votre conscience, les mots dans leur véritable sens et écartez les énergies négatives qu’ils véhiculent. 

lotus

Mes bien-aimés, en ces temps, il est parfois difficile de toujours voir la lumière et d’exprimer sa foi, alors que les médias ne véhiculent que des informations qui oppressent le quotidien des gens qui sont attirés par ces vibrations de sensationnalisme. L’Ombre se nourrit de ses propres ombrages créés par des situations qui lui amènent des adeptes ayant la liberté de choisir l’esclavage qui leur est proposé. Faites appel a votre bon jugement pour éviter les pièges nocturnes. Eveillez-vous à la puissance de transformation qui réside en votre cœur et en votre esprit. Sortez des sentiers de complaisance collective et maintenez le cap sur l’appel à la véritable liberté que votre âme a choisie. Devenez maître de vos pensées et de vos désirs et vous deviendrez Maître de votre destinée. 

Je m’unis à la Bienveillance de la Grande Fraternité des êtres de Lumière pour vous apporter les bénédictions et la protection dans votre vie afin qu’un certain jour vous reconnaissiez en vous-même que vous faites déjà partie de nos rangs. Puisse l’Universalité de nos Energies communes retrouver le chemin de l’Unicité Suprême. 

Adinathon

 

Communication télépathique reçue de Adinathon
par André DeLadurantaye le 21 mars 1997.

ADAMA du RAYON BLEU

 

Adama est le grand prêtre et le chef spirituel de Telos, la ville de Lumière sacrée située sous le Mont Shasta en Californie. Il préside le Haut Conseil Lémurien de cette lumineuse cité.

 Adama est un maître ascensionné du Rayon Bleu, un maître d’amour et de compassion, oeuvrant incessamment à assister l’humanité et notre planète dans le projet d’ascension. En étroite collaboration avec la Hiérarchie spirituelle veillant sur la planète, il maintient le foyer de la Flamme d’Ascension pour la Terre-Mère depuis les derniers douze mille ans.

 Par conséquent, Adama est parmi ceux qui incarnent Le Cœur de la Lémurie : le cœur d’amour et de compassion de la Mère Divine. Ses enseignements ont pour but de ramener la conscience christique dans tous les cœurs afin d’ouvrir à chacun d’entre nous la voie vers l’Ascension.

 Adama chez Francesca

Message d’Adama par Aurelia Louise Jones :

Vous êtes notre famille et amis de l’ancienne Lémurie, et nous ne vous avons jamais oubliés. C’est notre désir profond de vous enseigner ce que nous avons appris depuis la disparition du continent lémurien et de vous assister dans la création d’un paradis semblable à celui que nous avons reconstruit à Telos. En partageant avec vous notre expérience et la sagesse spirituelle acquises lors des derniers millénaires, la tâche vous sera grandement facilitée. »

Octobre 2016 – reçu le 4 sept 2016 – St-Jérôme, Qc

Je Suis Adama,

À chaque journée vous respirez, vous mangez, vous buvez. Quoi de plus normal pour un humain qui évolue sur cette belle planète Terre. J’aimerais apporter une autre compréhension à cet exercice pourtant si simple, si anodin, si incorporé à votre façon de vivre. A chaque jour, vous répétez, répétez et répétez sans cesse les mêmes gestes, pour vous nourrir, respirer, boire, et tout cela dans le but de garder cet outil, ce corps vivant  et à votre service dans cette dimension.

Et si nous nous posions une question par rapport à cette façon de faire.  N’y aurait-il pas un enseignement à reconnaitre dans tout cela?

Et si par hasard, il fallait aussi faire des gestes, posez des intentions et nourrir celles-ci pour pouvoir faire grandir en vous la conscience de qui vous êtes. L’expansion de votre conscience est un état qu’il faut rechercher, qu’il faut cultiver, qu’il faut nourrir en vous. La Conscience est une énergie vivante qui grandit en vous si vous en avez le désir, l’intention, la volonté. Comment pouvez-vous développer cette conscience si vous n’y prêtez aucune attention, n’y déversez aucun amour, et si vous ne réservez aucune place dans ce but dans vos agendas super occupés.

Cette conscience merveilleuse, comment la nourrissez-vous à chaque jour pour la faire grandir?

Chers enfants de la Terre, prenez conscience que sans vous, sans votre participation active, rien ne peut se manifester différemment dans vos vies. Un changement de conscience requiert un engagement et des changements. Êtes-vous prêts?

Avec un amour infini je contemple vos coeurs.

Je Suis Adama votre frère dans l’amour.

Vous pouvez vous inscrire sur : http://www.telosinfo.org/site/index.php?page=2#top

PAR LES YEUX DE LA PRIÈRE

 

Les yeux, reflet de l’âme, une des grandes richesses de l’être humain qui se lie et s’harmonise par eux avec le monde extérieur, facilitent l’équilibre des énergies de son organisme. Quand les yeux reçoivent la lumière sans impureté et sans mélange nocif, le cerveau fonctionne mieux. L’œil droit est relié à l’esprit, le gauche au cœur, et les deux yeux à la parole. Leur forme et leur grandeur permettent de déceler les qualités et les possibilités de l’être humain dont les vertus embellissent la forme. La lumière pénètre également l’être humain intérieurement. Aussi doit-il éviter de regarder les images qui réfléchissent le négatif sur le psychisme. L’esprit ne doit pas se laisser accaparer par de vaines et stériles manifestations humaines. Chaque impression qui parvient au cerveau par l’intermédiaire des yeux laisse sa trace sur les lignes du visage. Epargnez à vos enfants la vision de vilaines images, de vilains tableaux et, vous aussi, ne les examinez pas.

A1 - LA VIE DEVANT SOI

Laissez cette étude aux sages. Empêchez vos enfants de faire des grimaces accompagnées de mouvements grotesques qui sont l’indice de la souffrance, car l’homme torturé par la souffrance se contracte instinctivement le visage. Recommandez-leur d’ouvrir largement leurs yeux à la lumière pour qu’elle puisse y pénétrer plus facilement et plus librement, car la lumière soulage et guérit. L’être humain devrait remercier constamment le Créateur de lui avoir donné et conservé les yeux avec lesquels il peut contempler la nature et prendre contact avec elle. Le désordre et la malpropreté exercent une influence déprimante sur le psychisme. Chaque matin, faites votre lit et mettez chaque chose à sa place dans votre demeure. Quand vous faites votre toilette, ne pensez qu’à vous laver, et que votre esprit soit uniquement concentré sur cette action en dehors de toute autre pensée, car l’eau exerce une action bienfaisante sur la vie. Les coutumes et les préjugés de nos ancêtres se manifestent inconsciemment à travers les yeux dont l’expression aussi est la résultante des vies passées. Observez-vous et corrigez-vous. Elevez souvent les yeux vers le ciel. Représentez-vous les êtres qui sont parvenus à la sainteté et à la perfection. Regardez, visualisez leur visage angélique souriant rempli de joie et d’allégresse, exprimant l’humilité ; leurs yeux spirituels reflètent la paix, la sérénité. Imprégnez-vous de ces images. Les forces spirituelles les plus élevées de la nature, qui font pénétrer les sentiments altruistes dans l’être intérieur, sont transmises par les yeux. La lumière est une nourriture, et les belles pensées tonifient le cerveau en attirant des fluides bénéfiques. Plus l’homme se perfectionne, plus il se nourrit de spiritualité, des bienfaits et des grâces divines.

Si votre regard est attiré vers le bas, votre tâche ne pourra être menée à bon terme. Les rayons oculaires doivent être dirigés vers le haut, au-dessus de la ligne d’horizon. Elevez vos yeux vers le ciel, faites des exercices, afin que votre regard soit conscient et dirigé. Chaque matin, en ouvrant les yeux, regardez de belles images et réjouissez-vous de la grandiose nature créée par Dieu. Recherchez le beau chez vos semblables et arrêtez-y vos regards. Quand vous serez devenu un sage au point d’aimer tous vos semblables, vous pourrez regarder le mal, le négatif, et vous les aiderez à le transformer en bien, en positif. Plus la lumière spirituelle est intense, mieux elle permet de voir les profondeurs de l’âme humaine où sont cachées beaucoup de choses par d’épais rideaux. Dieu nous a donné de grands biens. Pour savoir les utiliser, il est nécessaire de connaître les lois de la vie. C’est un art de regarder une personne avec un sentiment de beauté, de pureté, avec lumière, avec amour. Un tel regard efface tout doute et souffrance

Extrait Peter DEUNOV sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

Méditation des 2 Pyramides

~ Méditation des 2 Pyramides ~

(Cette méditation, et l’enseignement qui l’accompagne, ont été recueillis dans le cadre d’un petit groupe de travail se réunissant mensuellement pour recevoir les enseignements de Lumen. Ils sont conservés en “ l’état de leur retransmission ” par le canal de Sélène. Nous avons choisi de vous donner d’abord cet enseignement qui nous permet de nous délester de tout ce qui serait un encombrement inopportun pour la Transition)

Canalisation Cyrille ODON et Maître des Aîtres

Si vous le voulez bien, Je souhaite vous faire faire un petit exercice à réaliser quotidiennement. Cet exercice vous a déjà été présenté ici par une autre entité dans une version approchée, et par rapport à un travail très important que chacun peut faire sur soi. Il s’agit de l’exercice des deux pyramides.

2 Pyramides

Préparation

Je vous demande d’être bien en ouverture, de bien vous centrer sur votre canal lumineux. Lorsque vous êtes bien axé sur votre canal central vous imaginez que vous allez marcher sur un terrain bien plan, bien horizontal.

Tout en marchant vous laissez s’évacuer tout ce qui est encombrant pour le mental toutes les pensées, toutes les questions qui peuvent fourmiller dans votre tête. Vous les imaginez tomber derrière vous comme des petits tas de sable. Tout en marchant, vous vous libérez ainsi de tout ce qui est encombrant pour le mental de façon à pouvoir vraiment nettoyer ce canal qui est en résonance avec la Source. Donc, vous marchez suffisamment longtemps.

Avancez devant vous sans vous retourner, même pour voir ce que vous laissez derrière vous.

Je vais vous laisser, en silence, marcher quelque temps pour que vous laissiez tomber ces questionnements du mental. Je reprendrai ensuite.

……… (les participants se lèvent et déambulent dans la pièce)…….

Maintenant, même si vous n’avez pas abandonné derrière vous autant de choses que vous le pensiez, cela n’a pas beaucoup d’importance. Laissez cela se faire et continuez l’exercice sans plus y penser.

Vous allez marcher désormais en direction d’une grande, très grande pyramide à degrés, semblable aux pyramides Aztèques. Chaque degré est une marche qu’on peut monter aisément. Vous al-lez bien visualiser cette pyramide et vous en approcher pour vous placer face à ce qui vous conduit à la première marche de cette py-ramide. Là, vous allez prendre la décision intérieure de monter les degrés d’une façon tout à fait particulière que Je vais vous enseigner.

première marche

La première marche

Vous êtes donc face à la pyramide et, maintenant, vous imaginez que vous avez un grand panier d’osier sur le dos, plein de toutes sortes de choses personnelles, mais inutiles. Vous souhaitez vous en débarrasser pour pouvoir grimper en haut de la pyramide, tout au sommet. 

Pour ce faire, vous pouvez visualiser ces choses comme des symboles. Cela peut être des balles, des cubes, ou toutes sortes de volumes… Je vous encourage à essayer de leur trouver une forme géométrique adaptée. Il est important que vous fassiez chacun votre image personnelle de ces encombrements, de ces choses qui sont lourdes et qui, finalement, pourraient vous empêcher de monter au rythme souhaité. 

Maintenant, vous allez pouvoir monter sur la première marche à condition de vous débarrasser d’un de ces objets. Au fond de votre coeur, vous allez vous saisir de l’un de ces encombrements et lui donner une forme géométrique. Cette forme sera celle d’un comportement. Par exemple, celui de la colère, de l’abandon, de la peur ou du besoin de sécurité… Je ne vais pas détailler mais, depuis le temps que vous travaillez sur vous-mêmes, vous savez quels sont les objectifs que vous avez à réaliser concernant ces empêchements. Donc, vous allez à la fois les visualiser sous forme symbolique et les nommer en vous-même pour pouvoir monter sur la première marche. Puis, de votre main, vous attrapez l’objet qui à ce nom et vous le jetez derrière vous sans regarder. Vous sentez immédiatement quelque chose qui s’allège et qui vous permet de monter immédiatement sur la première marche. Faites le maintenant… 

Ressentez bien, avant même de monter, que le panier est plus léger. Puis vous montez sur la première marche. Vous pouvez observer le paysage autour de vous, à droite et à gauche. Mais ne regardez pas derrière vous. 

La deuxième marche et les suivantes

Vous faites la même chose pour monter sur la deuxième marche, puis sur les suivantes. (Sachez calculer la hauteur de ces marches de façon à ce qu’elles vous soient accessibles, bien sûr).

Vous travaillez donc maintenant sur le deuxième symbole, c’est-à-dire sur le deuxième conditionnement ou empêchement, que vous allez rejeter derrière vous pour pouvoir vous en alléger et monter sur cette deuxième marche. Allez-y ! 

Vous continuez maintenant avec le troisième symbole pour pouvoir monter sur la troisième marche. De même pour les suivantes. Bientôt, vous allez être surpris de constater que les marches que vous arrivez à grimper sont beaucoup plus grandes, beaucoup plus hautes. Cela vous est de plus en plus facile. Puis vous observez qu’il y a quelque chose qui se change dans l’espace : la pyramide devient comme plus petite. Ou plutôt c’est comme si, vous, vous étiez devenu plus grand pour pouvoir monter des marches qui sont devenues très hautes, avec un effort minime, et même pratiquement sans effort du tout. Oui ! vous observez que votre véhicule grandit au fur et à mesure que vous vous libérez de ces conditionnements. Ce que vous pensiez avoir à faire en “mille ans ” (c’est une expression), vous allez pouvoir le faire en même pas dix minutes. 

Vous continuez ainsi. Vous vous débarrassez d’un autre symbole. Peut-être même, si vous en avez la possibilité ou le courage, vous attrapez deux symboles à la fois, deux conditionnements, et vous les nommez intérieurement. C’est à vous à les trouver dans votre fardeau, à pouvoir bien les repérer. Si vous n’allez pas assez vite, c’est que vous n’avez pas encore assez fouillé au fond. Allez chercher au fond et mettez rapidement un mot dessus, et ensuite éjectez – c’est vraiment le mot – ce conditionnement. 

Vous devez pouvoir faire la liste de tout ce qui vous encombre très rapidement. C’est un exercice que Je vous propose aujourd’hui, mais que vous ferez comme un entraînement que Je vous encourage à faire tous les jours. Vous allez très rapidement retrouver, en un temps record, tout ce qui peuplait votre fardeau. Car ne pensez pas que le travail d’aujourd’hui va complètement vous en débarrasser d’une façon définitive. Vous reprendrez les mêmes choses, mais vous verrez que l’apprentissage va consister à vraiment les jeter le plus rapidement possible. Et puis, un jour, vous serez étonnés de voir que, lorsque vous allez vous présenter devant la pyramide, vous n’aurez même plus le sac en osier sur le dos. Vous serez là, les mains dans les poches, en sifflotant et en disant aujourd’hui : « Je vais faire mon excursion bien tranquille et je vais pouvoir sauter d’en bas jusqu’en haut, sans même me poser la moindre question ». C’est dans ce but Parce que J’en vois qui cherchent mais qui n’arrivent pas à trouver quelque chose au fond de ce panier… que Je vous propose cet exercice. Si vous n’arrivez pas à trouver les choses encombrantes, essayez simplement de voir très objectivement quelles sont les choses qui vous ont le plus freiné dans la vie.

Je vois que, là, vous en ramassez trois ou quatre à la fois, c’est très bien. Maintenant, vous les jetez et le panier devient très, très léger, presque sans poids. Et vous montez très haut. Vous franchissez une marche immense qui vous conduit presque au sommet de la pyramide.

Là, vous avez la possibilité de vous retourner et de regarder en dessous de vous. Vous êtes très haut. Observez que le paysage est très étendu et que les choses qui vous paraissaient si grosses au départ, vous les voyez comme des petits points. Observez ce qui balisait la route lorsque vous êtes venus. Ce sont des choses qui sont réduites, peut-être à la taille d’une fourmi. Ce sont des petits points minuscules que vous pouvez peut-être observer encore, ou peut-être même pas du tout. Puis, vous voyez que la chaleur fait se lever un brouillard qui vient de la terre et qui va permettre que toutes ces choses inutiles, tous ces conditionnements, tous ces empêchements, soient maintenant recouverts comme un voile, d’un brouillard blanc, très filtrant, très isolant. 

Et vous allez vraiment pouvoir ressentir là un soulagement dans tous vos véhicules : dans votre corps physique et puis dans tous vos corps subtils. Ils vont se sentir complètement allégés d’avoir pris cette distance, de pouvoir enfin regarder vers le haut et non plus d’être tirés vers le bas par des chaînes, des cordes qui vous reliaient sans cesse à des choses, non pas matérielles, mais relevant de l’habitude, du conditionnement ; et qui font partie à la fois de l’astral et du men-tal. C’est un petit peu comme si vous aviez franchi, au niveau de votre corps, les degrés jusqu’au niveau de la poitrine, en montant. Ce niveau atteint maintenant il vous serait impossible de retourner vers des conditionnements tournés seulement vers des préoccupations d’un ordre personnel. Vous passez maintenant, non pas à des préoccupations, mais à un service au niveau du coeur. Un service qui est complètement transpersonnel et complètement orienté vers les espaces collectifs, planétaires, concernant cette planète. Non pas au sens de préoccupations pour faire cesser, là aussi, des comportements et des habitudes, mais une occupation constructive visant à créer des conditions excellentes. C’est là, vous le sentez bien, une orientation complètement opposée à celle qui était souvent de règle et qui consistait à dire : »ces choses ne sont pas bonnes »; « elles ne fonctionnent pas bien »; « nous ne devons pas faire ces choses ou penser ces choses »; « les guerres ne sont pas bonnes »; « les constructions humaines ne sont pas bonnes »… Ce n’est pas cela qu’il s’agit de faire.

Vous pouvez – si vous avez encore ce type de préoccupations en tête quand vous êtes au niveau du coeur – vous pouvez, là aussi, les jeter par-derrière vous et les laisser tomber dans ce brouillard. Pour qu’elles puissent le traverser et se retrouver là, avec leur confrère et leur consoeur de l’astral et du mental, et qu’elles soient dissoutes. Parce que jamais rien de constructif n’a été bâti sur des préoccupations au sujet de ce qui est négatif ou de ce qui est un empêchement.

 dernière marche

Avant la dernière marche

Là, vous allez pouvoir attraper votre panier d’osier, l’enlever de vos épaules, le poser sur cette plate-forme pour pouvoir complètement vous sentir libre dans votre corps physique et dans tous vos corps subtils et faire, non pas l’escalade, mais la montée tout à fait tranquille sur la dernière marche qui se présente comme un cube. 

C’est le dernier degré donc. C’est une plate-forme immense qui est vraiment à portée de votre saut. Et vous allez tous ensemble, maintenant, sauter pour vous retrouver sur cette plate-forme. C’est un saut qui n’exige aucun effort. Ce n’est même pas un saut physique. Ce n’est d’ailleurs surtout pas un saut physique, mais prenez le temps… n’y allez pas tout de suite… prenez le temps de faire ce saut qui n’est pas physique, mais consiste en une transition emmenant votre corps physique et tous vos corps de la façon adaptée. 

Je mets cela entre parenthèses parce que vous n’avez surtout pas à vous poser la question de « Comment est-ce que Je vais m’y prendre pour faire ce saut ? et avec quel véhicule ? et de quelle manière ? et en combien de temps ? et avec quelle quantité d’énergie ? et qu’est-ce que je vais trouver là-haut ? et comment Je vais être accueilli là-haut ?… » 

Toutes ces questions vous allez aussi les symboliser en une boule, un petit peu comme une boule de glaise. Imaginez de la terre, de la glaise, de la terre argileuse rouge. Vous allez faire cela avec vos mains. Vous la modelez bien pour faire une belle sphère que vous jetez maintenant par-dessus votre épaule. Ce sont tous ces questionnements qui n’ont besoin d’aucune réponse et que vous pouvez maintenant laisser rouler derrière vous. Et vous allez écouter le bruit de cette boule de glaise qui va rebondir progressivement derrière vous et descendre, de degré en degré, pour aller ensuite traverser ce brouillard. Elle va descendre encore la pente bien plus bas et là, vous n’avez même plus à vous poser la question de l’endroit où va aller rouler cette boule, puisque vous en êtes maintenant complètement détachés.

N’est-ce pas que c’est une préoccupation qui n’a plus cours maintenant et que vous pouvez ressentir que vous êtes libérés de toute une quantité de questionnements, d’attachements et de comportements ? Maintenant vous allez pouvoir le faire, sans vous poser la moindre question, uniquement avec le sentiment de la Confiance que pouvez avoir en Moi. Tout est en rapport avec la Confiance. Avec la Source, tout est fonction de la qualité – pas de la quantité – de la qualité de Confiance que vous pouvez avoir envers Moi, c’est-à-dire envers la Source de toute chose qui, à tout moment, dans n’importe quel espace et dans n’importe quel temps, n’a jamais refusé un pas à la moindre de Ses créatures. 

Pour reprendre une notion qui vous a été donnée très souvent mais dont vous ne semblez pas avoir pris l’exacte mesure, chacun est autant que tous. Pour reprendre l’affirmation qui vous a été donnée, et qui a été reçue dans un message il y a peu de temps, si un seul est sauvé, tous seront sauvés. Ce qui signifie que la Foi d’un seul en la qualité de la Source peut sauver l’ensemble. Essayez de bien vous pénétrer de cette idée. Et que l’expression “la foi peut entraîner des montagnes” signifie, quand on l’adapte : la Foi d’un seul peut vous sauver tous. Cela signifie que la Foi d’un seul, la Confiance d’un seul, simplement par sa propre diffusion de Lumière peut rayonner tellement que tous seront touchés. Quelque chose s’étendra qui va agir en une progression incontrôlable et incontrôlée qui fera – et qui fait – que, si l’un retrouve la Foi, même perdue, l’autre pourra simplement, en sa présence, retrouver sa propre Foi.

Et ainsi, par effet boule-de-neige, se fera une progression tout à fait extraordinaire, car chacun va retrouver la mémoire. Chacun va retrouver son chemin vers la Source. Chacun va retrouver sans le moindre questionnement la façon ou le véhicule adapté à ce Retour. Donc, laissez vraiment tomber derrière vous les peurs, les besoins matériels et de sécurité. Faites totalement confiance en ce que vous êtes – non pas en ce que Je suis mais en ce que vous êtes – à savoir une partie incarnée, une partie divine qui s’est incarnée dans ce corps et qui a pris sa place dans les corps subtils qui vous entourent. Comprenez qu’à l’intérieur de vous se trouve une mécanique bien rodée, bien huilée, qui ne demande qu’à reprendre son fonctionnement concernant son aptitude à pouvoir franchir tous les degrés, et monter maintenant sur la plate-forme.

Sur la plate-forme

Alors maintenant, vous êtes tous installés sur la plate-forme qui est immense et vous rencontrez tous les êtres qui sont déjà là, qui viennent d’arriver ou bien vous attendez ceux qui vont arriver. Observez ces trois courants et visualisez maintenant que cette plate-forme se continue dans un espace qui est une nouvelle pyramide mais inversée. C’est-à-dire que cette plate-forme débouche sur une pyramide à degrés, ouverte vers le haut, mais qui s’évase comme un entonnoir géant à l’intérieur duquel se trouve au-dessus de vous un vortex spiralé. Essayez de bien voir, concrètement, cette spirale dorée. C’est un tourbillon sur lequel se trouvent étagés des êtres qui vous attendent, des êtres qu’on aurait dit invisibles auparavant mais qui sont, maintenant que vous pouvez certainement les voir, un petit peu comme des boules dorées à certains endroits de cette spirale. Mais bien sûr, chacun peut avoir la représentation qui lui est propre. Ce qui est important c’est que vous voyez la quantité de lumière et d’aides lumineuses qui sont présentes pour vous ; la quantité de bras tendus qui vous attend. Et peut-être vous pourrez voir cette spirale qui tourne et dans laquelle vous pouvez laisser vos êtres s’ascensionner, monter comme aspirés par ce courant de lumière. On pourrait dire presque comme un cyclone, comme un aspirateur lumineux. Gravez bien, non seulement cette vision mais cette sensation, éventuellement ce bruit, de façon à pouvoir le reconnaître lorsqu’il va se présenter. 

Tout cela vous est déjà enseigné la nuit, pendant votre sommeil qui est en fait un éveil. Ne confondez pas le fait que vous dormiez avec un sommeil. Le fait que vous dormiez facilite pour nous la possibilité d’un éveil dans lequel Nous vous donnons tout. Je dis NOUS parce qu’il y a une infinité d’êtres de lumière qui s’occupent de chacun de vous et qui mettent en fonctionnement ce système.

Je ne vous dis rien que vous ne connaissiez déjà dans la partie inconsciente de vous-même. Simplement Je ne fais que traduire dans la dimension habituelle de veille un fait qui vous est déjà amplement décrit et dont, peut-être, vous êtes en train de vous ressouvenir, comme une impression de déjà ressenti ou de déjà vu.

Le Maître des Aîtres canalisé par Cyrille ODON

Sur le blog de Francesca : http://francesca1.unblog.fr/   

 

 

LES ENTITES DE GROUPES AUTOUR DE NOUS

Chaque galaxie possède des dirigeants créatifs, un groupe qui porte un nom. LA GALAXIE est notre groupe principal. L’Esprit dénombre rarement quoi que ce soit. L’Esprit connaît toutes les parties de LEUR NOM. Donner un numéro aux choses est humain. Vous ignorez encore le nom du groupe au centre de la galaxie qui est responsable de vous. Nous l’appellerons donc le Sagittaire. Nous l’appellerons ainsi parce que, quand vous sortez et regardez la constellation du Sagittaire, il est là. Ce faisant, vous regarderez vers le centre de notre galaxie, la Voie lactée. (Il ne faut pas confondre ceci avec le signe du zodiaque, le Sagittaire ; Il s’agit simplement d’un point de repère dans le ciel pour vous indiquer où se trouve le groupe. )

entités

Votre Groupe souche : Ceux qui se trouvent parmi vous, ceux avec lesquels vous communiquez le plus clairement et le plus aisément sont ceux qui vous aiment tendrement et qui se trouvent ici pour veiller sur vous et vous abreuver d’amour. Ils doivent demeurer à un bras de distance afin de ne pas exposer leur science. Ils sont comme vous ; ils ont un corps semblable au vôtre. Ils constituent votre groupe souche. Ils proviennent des « Sept Soeurs » : ce sont les Pléiadiens. Il n’y a personne qui soit plus près de vous, qui ne vous côtoie quotidiennement de plus près. Ils se déplacent en même temps que vous sans que vous puissiez savoir qui ils sont. Ils sont dans votre dimension et ils doivent se garder de déverser leur savoir dans le vôtre…. car le temps n’est pas encore venu pour cela. Demandez-leur : « Pourquoi êtes-vous encore venu pour cela. Demandez-leur : »Pourquoi êtes-vous venus ici » Ils vous diront que c’est à cause de l’amour, que « le temps est maintenant venu ». Il règne  une grande excitation dans ce groupe. Il est votre groupe souche ! (Ses membres vous transmettent de l’information sur la façon dont fonctionnent les choses qui vous entourent, d’un point de vue d’êtres qui vous sont biologiquement semblables, tout en étant instruits de ce qui se produit en relation avec votre humanité… très utile).

Le Groupe Solaire : un peu plus loin se trouvent d’autres entités. Ce sont celles que certains d’entre vous, dans votre culture, appelle le Groupe solaire. On les appelle aussi les Anges. Les Anges sont les entités qui veillent sur vous. Ils vous fournissent une merveilleuse information, une histoire de l’Univers plus actuelle que celle de toutes les autres entités, car les autres intervenants sont des facilitateurs. La plupart des autres intervenants connaissent les objectifs de l’Univers et de la planète, mais les membres du Groupe Solaire sont remplis d’informations humaines historiques et pratiques à votre intention… et ils sont aussi plein d’amour. (Je parle entre autres de SOLARA  et Des Guides et des anges comme l’ Archange Michaël  et de beaucoup d’autres qui ne sont pas encore connus dans notre culture). Ils nous aiment profondément, tout comme Kryeon.  Soyez à l’écoute de l’information qu’ils vous transmettent et utilisez-la. 

Vous ne pouvez désormais écouter qu’un seul groupe, un seul soutien, un canal de communication et tout savoir. Nous sommes spécialisés. Recherchez et recueillez l’information de plusieurs sources, toutes les pièces de votre casse-tête s’ajusteront alors et vous conduiront à la lumière. 

Les Maîtres : Il y a ensuite les Maîtres ascensionnés. Leur particularité est qu’ils ont tous vécu en humains sur Terre. Leur tâche est d’y revenir, et au moyen du channeling, vous transmettre une série d’instructions et des informations tirées de leur expérience sur Terre qui pourront vous être utilise. Ils sont des Maîtres comme Jésus, Jean-Baptiste, le roi Salomon, le roi Arthur, plusieurs pharaons et d’autres qui ont été reconnus sur Terre pour leur grande sagesse. Des noms tels que El Morya, Sananda, Mahatma, (Saint Germain), Kuthumi (et plusieurs autres qui n’appartiennent pas à notre culture) ne sont que quelques exemples de Maîtres qui diffusent de l’information aux gens de notre culture. Ecoutez bien leurs instructions : elles seront spécifiques. 

Les Guides : Enfin, pour terminer, je vous parlerai d’un groupe dont je ne vous ai pas encore parlé. Ce faisant, je vais vous offrir un voyage. Ces entités sont des êtres tranquilles. Il ya peu de channels pour ce groupe, parce qu’elles sont littéralement trop occupées. Je vous parle présentement de vos guides. Ce sont ceux qui vous sont assignés au début de votre vie, qui se tiennent à vos côtés, vous tiennent la main et vous aiment. Ce sont ceux que vous sentez occasionnellement, mais qui semblent hors d e protée. Ce sont ceux qui vous apparaissent en rêve. L’humour cosmique de l’Esprit se traduit dans vos rêves : vous pouvez connaître d’autres entités et recevoir d’autres messages dans vos rêves. Vous pouvez même parler directement à l’Esprit dans vos rêves… et tout est très réel, précis et adéquat. Toutefois, quand vous vous éveillez et racontez vos rêves aux autres humains, ils ne sont considérés que comme des rêves… des fantaisies à la portée de tous. (Les rêves sont souvent le moyen de communication des guides). 

Il existe tellement plus à connaître au sujet des entités qui vous entourent, mais je dois me limiter à vous parler des principaux acteurs positifs. Chacun de ces groupes a beaucoup à vous apprendre sur son histoire, ses expériences et sur la façon dont ils sont venus pour être avec vous. Vous apprendrez énormément en étudiant les enseignements qu’ils ont transmis et vous acquerrez beaucoup de sagesse universelle en les écoutant. Ils sont désireux de vous communiquer les leçons de leurs générations, afin de vous aider à apprécier la vôtre.

Canalisation du Groupe de Lumière de Del Mar –

Blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

IL EXISTE 2 TYPES DE GRANDS SAGES

 

Le premier groupe est représenté par l’Ancien, généralement âgé de 70 à 120 ans. Il a acquis la sagesse de ses ancêtres grâce aux leçons apprises et aux expériences vécues. La plupart de ces sages furent choisis très jeunes afin de devenir ce qu’ils sont. Ils ressentent une étroite connexion avec notre mère la Terre par l’intermédiaire de la terre, de l’eau, du ciel et du feu, et ils vivent leur spiritualité chaque minute de leur existence. Liés aux énergies qui émanent de leur environnement local, ces Sages se sentent profondément concernés par la préservation de  leurs sites sacrés. Ces énergies de la façon de se connecte à elles sont extrêmement importantes pour conserver l’équilibre de notre mère la Terre. Il s’agit d’un lien très profond qu’il leur est très difficile de rompre, même lorsqu’il leur arrive de quitte temporairement leur terre.

 1

Beaucoup de ces Sages sont dépositaires des anciennes prophéties de leurs ancêtres. Ils savent que le moment est venu de les faire connaître aux peuples de cette planète et nombreuses parmi ces prophéties sont celles qui ont trait à notre époque particulière.

Certaines prédisent des catastrophes pour notre planète et d’autres semblent extrêmement précises par rapport à la désacralisation en cours sur notre planète. Une bonne partie des ressources de notre mère la Terre sont extraites du sol sans aucune contrepartie nécessaire pour maintenir l’équilibre. Les Sages appellent cette contrepartie un Paiement. Le monde occidental actuel n’effectue pas assez de paiements pour compenser ce qui est utilisé pour permettre le fonctionnement de notre société moderne. En fait la plupart des Occidentaux semblent totalement déconnectés de leur nature profonde et de la façon dont les choses fonctionnent, et ils sont inconscients des déséquilibres qu’ils provoquent.

Les paiements concernent également chaque être humain sur cette planète. Les anciens croient fermement que nous sommes privilégiés de vivre sur la Terre. A chacune de nos incarnations sur cette planète, nous devons assumer des responsabilités afin d’en assurer le bien-être. Nous honorons cette responsabilité en respectant notre mère la Terre pour ce qu’elle nous accord, à nous qui vivons ici. Pour cela, nous devons effectuer un paiement – c’est à dire remplacer ce que nous utilisons en vivant sur cette planète. Nous devons également passer suffisamment de temps à remercier notre mère la Terre pour ce privilège ; l’importance d’une gratitude qui vient du cœur es tune autre leçon que les Anciens nous proposent.

Beaucoup parmi eux ont vécu assez longtemps pour avoir subi les multiples souffrances endurées par leurs peuples. La perte de leur Terre Sacrée et la haine de ceux qui la leur dérobèrent sont toujours profondément enfouies dans leur cœur. Cependant, nombreux sont ceux qui montrent la voie afin de pardonner ce qui a été accompli sur l’ensemble de la planète. Ils pensent qu’il existe une tâche plus importante – et qu’elle consiste à créer équilibre et harmonie avec notre mère la Terre et l’unité et la paix parmi les peuples ; les plus important est représenté par une connexion extrêmement étroite avec le Grand Créateur. Beaucoup d’Anciens parlent de liberté dans le pardon. Ce « laisser-faire » de la vieille énergie et cette ouverture des cœurs permettent la libre circulation de l’amour et la guidance d e l’Esprit qui nous unit tous.

 2

Le deuxième groupe de Sages est plus jeune ; il s sont généralement âgés de 40 à 70 ans. Beaucoup parmi eux vivent toujours leur phase d’apprentissage et d’expérimentation. Ce sont ceux qui furent envoyés à l’école afin d ‘être éduqués à l’occidentale. Beaucoup de ces Sages modernes tentèrent, avec succès, de vivre dans le cadre de la société moderne. Mais rapidement, ils ressentirent un grand vide et un sentiment de séparation d ‘avec l’Esprit et notre mère la Terre. Ils finirent par rentrer chez eux afin de retrouver leurs racines, car c’est sur leur terre qu’ils connaissent à nouveau leur plénitude et leur joie de vivre. Lorsque ces Sages modernes retournèrent sur leur terre, ils se mirent à apprendre l’ancienne sagesse et l’ancienne spiritualité des Anciens. Certains d’entre eux se firent les gardiens des anciennes prophéties. Ils peuvent parler plusieurs langues et savent comment évoluer dans le monde moderne.

Cependant, alors que leur enseignement progressait, les Sages les plus jeunes découvrirent rapidement que les anciennes méthodes et connaissances avaient autant de valeur que les technologies modernes. Certains scientifiques modernes commencent à accepter ce fait alors que les anciennes connaissances refont surface lentement. En fait l’essentiel de la technologie du monde occidental doit son existence aux peuples autochtones qui découvrirent et utilisèrent avec discernement les ressources naturelles fournies par notre mère la Terre. Les scientifiques modernes se servirent de ces connaissances pour établir les fondations de nombreuses fonctions de notre société actuelle.

Un certain nombre de ces Sages modernes ont également assumé la responsabilité de partager leur sagesse spirituelle avec le monde. Dans cet esprit, ils permettent aux autres de participer à leurs propres cérémonies afin de créer un puissant réseau d’énergie visant à soigner la planète et l’humanité. Par ailleurs, ils pensent également que le moment est venu pour tous les peuples de partager leurs connaissances, où qu’ils se trouvent sur la Terre, et d’aider les autres à reprendre leurs pouvoirs individuels dérobés ou délaissés à un moment ou à un autre. Tous les êtres humains peuvent reconquérir leur Sagesse intérieure et leur spiritualité.

Certains des Sages se qualifient eux-mêmes de « passerelles ». Ils peuvent relier ces deux mondes et ont accepté la responsabilité d’aider le nouveau monde à retrouver paix, harmonie et amour. Ces Sages, semblables à tant d’individus qui s’éveillent aujourd’hui, se rendent compte qu’ils représentent des passerelles entre l’ancienne sagesse et le temps « présent » de l’intégration. 

Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

LA PARABOLE DE WO ET DE LA VALISE

 (enseignement de la genèse d’une nouvelle Terre)

 

 kryeon voyage

 

Voici une autre parabole. Vous y trouverez du plaisir, mais également un enseignement. C’est pourquoi nous voulons que ces messages soient transcrits et partagés. Car ces paraboles contiennent toujours des significations dissimulées derrière d’autres significations. 

Nous allons présenter, dans cette parabole, le personnage que nous avons choisi dans le passé. Son nom est Wo (http://francesca1.unblog.fr/2016/01/31/lhistoire-de-wo-guerrier-spirituel/ )  . Il n’est ni homme ni femme. Au sein de cette parabole, nous l’appelleront lui. Mais voyez-vous, en réalité, Wo est un « wo-man ».

Nous retrouvons Wo se tenant devant nous, avec de nombreuses valises. Il est prêt à vivre le changement de millénaire et se prépare à traverser le point séparant l’ancienne énergie de la nouvelle. 

Wo est considéré comme un être humain éclairé cheminant sur sa voie ascensionnelle. Cela signifie que l’un des attributs de sa vie sur cette voie ascendante est son « intention vibrante ». Dans cet esprit, Wo se voit comme un travailleur de la lumière et, avec ses valises, se tient prêt à traverser ce point. 

L’intention de Wo est de devenir un être humain sur le point de modifier son existence. Il va pénétrer au sien d’une nouvelle énergie et se transformer en quelque chose de différent de ce qu’il est actuellement. Cet être est en phase de transformation et de rajeunissement, et il en est conscient. Il est « en cours de rénovation » et ressent complètement ce phénomène ! 

Cependant, voyez-vous, il doit encore franchir une étape ; Ses valises sont prêtes, et lui aussi, mais il souhaite rendre visite à un ange avant de traverser le point de l’intention qui le mènera vers la nouvelle énergie qu’il désir atteindre. L’Ange qu’il est sur le point de rencontrer est magnifique, et afin de rendre la parabole plus amusante, nous dirons qu’il va se trouver en présence de l’ « Ange vérificateur », c’est-à-dire celui qui inspectera ses bagages. 

Wo est intelligent. C’est un être humain spirituel et il se sent prêt pour son voyage. Il a empaqueté quantité de choses dont il sait qu’il aura besoin au cours de cette période nouvelle et inconnues de sa vie. En fait, il accueille avec reconnaissance le grand « Ange vérificateur » qui va lui donner des conseils sur ce qui l’attend et lui indiquer ce qu’il doit emporter avec lui ou laisser derrière lui. Wo est absolument convaincu d’avoir tout fait correctement et que ses bagages ont été spirituellement remplis de façon adéquate. 

Chacune des choses qu’il  emporte avec lui est justifiée. Il est prêt. Wo accueille « L’Ange vérificateur » par une merveilleuse et affectueuse étreinte. « Heureux de vous voir », déclare Wo au grand « Ange vérificateur ». « Moi de même », répond l’Ange. « Vous étier attendu ». 

« Je suis prêt à prêt à partir et me trouve au dernier arrêt avant d’entamer mon statut ascensionnel. Mon intention m’amène petit à petit sur une nouvelle voie ». Wo se gonfle d’espoir. « S’il vous plaît, inspectez mes affaires ».

 

valise

La valise de vêtements – préparatifs 

« Regardons d’abord la première valise, Wo », déclara l’Ange avec un sourire.

Wo ouvre la première valise et en sort une quantité de vêtements. Ils sont en vrac, pour tous les types de climats ; Le grand Ange ne dit rien en constant ce désordre.

« Wo, pourquoi tous ces vêtements » ? demande le grand Ange vérificateur.

« Je souhaite être tout à fait prêt, répond Wo, et je vais dans des endroits où même l’esprit a admis que personne ne sait ce qui va se passer ; J’ignore quel temps il fera ; Aussi ai-je apporté avec moi toutes les choses dont je pourrais avoir besoin. Etre prêt est une vertu ». Wo sourit, mais quelques instants plus tard, il est  horrifié en constatant que l’Ange vérificateur est en train de déballer tous ses vêtements et de les placer avec précaution sur le sol. 

« Je ne pense pas que tu auras besoin de tout cela, Wo » déclare l’Ange vérificateur en lui faisant la leçon. « Béni soit l’être humain avisé que lorsqu’il pénètre dans la nouvelle énergie, bien qu’ignorant ce qui l’attend, il est accompagné d’un cortège au fait de ce qui va survenir. Béni soit l’être humain qui a confiance en son cortège et qui l’aime. Les seules choses nécessaires à cet être seront les vêtements qu’il a sur le dos ». Et cette métaphore signifie que les humains sont parfaits tels qu’ils sont. Elle montre qu’il faut honorer l’incertitude.  L’Ange poursuit : « Bénis soient les êtres humains qui comprennent que les réponses à leurs incertitudes seront apportées tout au long de leur progression sur leur voie – que leur préparation préalable et antérieure n’est plus nécessaire. Ils n’ont pas besoin d ‘emporter avec eux des vêtements appropriés aux futurs changements car, métaphoriquement, tous les changements seront appréciés et affrontés au fur et à mesure qu’ils se présenteront ». 

Très chers, cet ange délivrait un message très profond à Wo. Comprenez bien que cet être humain, celui qui écoute ces paroles ou qui lit ces lignes en cet instant présent, s’il est animé d’une intention pure de se diriger vers la nouvelle énergie, n’a pas à se soucier  ni à se préparer en vue de l’inconnu. Vous rappelez-vous ce que je vous ai dit ? Un cortège vous entoure véritablement. Vous n’êtes jamais seuls. Très chers, marchez la tête haute. Vous n’avez pas besoin de tous ces bagages. La préparation était certainement une vertu au sien de l’ancienne énergie. La connaissance et la sérénité devant l’inconnu, ainsi que la capacité à l’affronter, sont des vertus de la nouvelle énergie.

 

VALISE-HERMES-STUDIOLETIQUETTE

La valise de livres – référence spirituelle 

L’Ange ouvre alors la valise suivante. C’est la plus lourde de toutes, car elle contient des livres. Il regarde Wo et l’interroge à nouveau. « Que vas-tu faire de tous ces ouvrages » ?

« Eh bien, bel Ange vérificateur, il s’agit de mes livres spirituels. Je vais avoir besoin de m’y référer en suivant ma voie spirituelle. Comme vous pouvez le constater, chacun a trait à Dieu. Je dois les garder, car ils contiennent tous des informations spirituelles. Ils me font du bien et je ne peux les connaître tous par cœur. Aussi aurai-je besoin de les consulter et de m’y référer dans ma nouvelle vie spirituelle ». 

L’Ange pose un regard sur les livres, puis se tourner vers Wo et sourit – puis, il les regarde à nouveau. Une fois encore, Wo est surpris lorsque l’Ange se met à sortir les livres de la valise et à les poser sur le sol, à côté des vêtements. 

« Tu n’en auras pas besoin non plus ». Wo est déçu et quelque peu troublé. L’Ange poursuit ses explications.

« Wo, prend, parmi ces livres, celui qui contient l’enseignement spirituel le plus élevé. Nous allons y jeter un coup d’oeil ». Wo se penche, se saisit du volume qu’il considère comme le plus important et le tient avec respect. « Le voici », dit-il à l’Ange, Celui-ci le reconnaît. 

« Wo, il est dépassé – réponds à cette question : Emporterais-tu avec toi des notes scientifiques datant de cent cinquante ans ou un traité scientifique datent de plus de deux mille ans «  ?

« Bien sûr que non, s’exclame Wo, puisqu’on fait sans cesse de nouvelles découvertes ». 

« Exactement », répond l’Ange « Sur le plan spirituel, la Terre change radicalement et de façon grandiose. Ce qui était impossible hier est possible aujourd’hui. Le paradigme spirituel d’hier n’est plus celui de demain. Ce que l’on t’a appris sur l’énergie spirituelle et qui fonctionnait hier ne fonctionnera plus demain, car l’énergie se transforme et devient de plus en plus subtile. Tu te trouves au cœur de ces changements et tu dois te laisser emporter par le flot de ces nouvelles possibilités. Le seul livre dont tu auras besoin est celui que tu écriras toi-même au cours de ton voyage ». 

  »Avec tout le respect que je vous dis, Ange vérificateur, que faites-vous de la phrase : « Hier, aujourd’hui, ou à jamais, il en sera ainsi » ? Ne se rapporte-elle pas à la cohérence de Dieu ? Comment est-elle également devenue obsolète » ? 

« En effet, cela est bien reliés à Dieu », répond l’Ange, « Mais cette phrase renvoie aux attributs divins et non pas aux relations existant entre l’être humain et Dieu. Tous tes livres ne sont que des séries d’instructions écrites par des êtres humains sur la façon de communiquer avec Dieu, de s’en rapprocher le plus possible et de vivre le plus conformément à ses enseignements. Dieu est toujours le même. Notre famille aussi. Seul l’être humain change et ce livre concerne la relation de l’être humain avec Dieu. Par conséquent il est obsolète ». 

Maintenant Wo comprend. Bien sûr ! Pourquoi n’a-t-il pas saisi cela plus tôt ? Il est en lui-même un fragment divin. Il possède en lui tous les messages et les enseignements. S’il a besoin d informations, le cortège et son Moi divin les lui fourniront instantanément. En outre, Wo est tout à fait conscient que les choses se transforment magnifiquement de façon spirituelle. Après tout, c’est la raison de sa présence ici. C’est vrai, sa relation avec Dieu est très différente ! 

« Je n’ai pas besoin de ces livres » s’exclame Wo. « Qu’est-ce qu’il me prend » ? Je suis si reconnaissant que vous soyez ici, cher Ange vérificateur. Merci de m’avoir ouvert les yeux ; Puis-je partit maintenant » ? 

« Pas encore » lui répond l’Ange avec un clin d’œil. « Qu’est-ce que j’aperçois là-bas » On dirait une carte. L’Ange se saisit d’un long rouleau de parchemin dissimulé sous les livres qu’il est en train de répandre sur le sol.  

 

images

La carte – directions 

« Naturellement, je dois posséder une carte pour arriver à me diriger. Cette carte me fut offerte par un chef spirituel, ce qui justifie sa présence dans ma valise spirituelle. En réalité, elle fut donnée par un chaman de l’ordre le plus élevé » Cela semble logique. L’Ange lui accordera certainement une carte pour partir vers une région nouvelle – particulièrement une région spirituelle. 

« Nous verrons » répond l’Ange. « Jetons un coup d’œil à cette carte ».

Wo la récupère d’une manière quelque peu grandiloquente. Il est fier de son acquisition et reste persuadé que sa requête d’emporter la carte avec lui est solidement fondée. Il la déroule sur le sol afin que l’Ange puisse en constater la splendeur. Elle est entièrement vierge. L’Ange sourit. Wo est consterné. 

« Ah oui, je crois connaître ce chaman » déclare l’Ange d’un air songeur. « C’est en effet un être très sage, mais tu peux te débarrasser de cette carte aussi, Wo tu n’en auras pas besoin ». Ce dernier ne comprend pas.

« Pour quelle raison un chaman me donnerait-il une carte vierge, sachant que je suis sur le point de partir vers un lieu visiblement inconnu » ? se demande Wo. « Une région où seul un chaman serait capable de me guider » ? 

Arrêtons-nous quelques instants ; Je pense que certains d’entre vous ici présents, ou qui lisent ces lignes, connaissent déjà la réponse à cette grave question. L’enseignement à en tirer est le suivant, très chers. La carte est une métaphore de la voie que vous suivez. Visualisez-la. Comme nous l’avons dit précédemment, vous distinguez cette voie devant vous, semblable à une ligne étroite, droite et se dirigeant apparemment vers l’infini. Comme nous vous l’avons également dit auparavant, votre voie n’est pas le mystère que vous imaginez. Elle ne s’étire pas à l’infini – c’est en réalité, une boucle, un cercle. Nous vous avons parlé des synchronicités qui se produisent tout au long de votre voie circulaire. De ombreux membres de notre famille suivent également leurs voies, avec une intention pure, selon des cercles concentriques situés à la fois au-dessus et en dessous de vous.

Certains se trouvent à l’intérieur de voter cercle, et d’autres à l’extérieur – tous ces cercles tournant dans des directions différentes. Il s’agit là de la complexité que représentent la cocréation et la synchronicité. Nous vous avons expliqué que votre voie était circulaire. Nous vous avons décrit l’honneur et l’amour qui s’y trouvent et qui l’accompagnent. Voyez-vous, cette voie spirituelle est beaucoup plus courte que vous ne le pensez, et vous foulez toujours le même sol. Voilà pourquoi il commence à paraître confortable et familier à ceux qui sont illuminés par la sagesse. La voie n’est pas empreinte de mystères, et aucune carte n’est nécessaire. Car vous parcourez continuellement le même espace spirituel, mais celui-ci n’est perceptible qu’aux êtres dotés d’un seul vibratoire élevé. C’est de cette voie qu’est issue la sérénité, comprenez-vous ? Son caractère familier vous incite à penser : Je suis déjà venu ici. J’ai déjà fait cela et cela me semble bon et familier. Je sais comment agir. 

Mais revenons aux propos de notre personnage, Wo : « Pour quelle raison un chaman me donnerait-il une carte vierge, sachant que je suis sur le point de partir vers un lieu visiblement inconnu ? Une région où seul un chaman serait capable de me guider » ? Le nouveau chaman qui possède une carte interne parfaite, c’est Wo. Celui-ci a raison. Seul un chaman peut le guider, et il a été béni et a reçu l’ordination pour son intention pure, ce qui l’habilite à s’adresser à son Moi spirituel parfait. Maintenant, Wo est son propre conseiller. Il est sa propre carte.

 

53886

La valise d’outils – peur 

« Quelle est cette lourde valise de forme étrange, Wo » ? L’Ange la soulève pour l’ouvrir.  » Qu’y a-t-il à l’intérieur » ?

« Cher Ange, ce sont mes outils ». Wo commence à se sentir quelque peu penaud à propos de tout ce qu’il a apporté avec lui, mais il doit aller jusqu’au bout et vérifier avec l’Ange l’ensemble de ses bagages et, de cela, il est convaincu. Il a l’impression de subir une sorte de contrôle douanier au seuil d’un pays totalement nouveau. 

« Des outils » ? interroge l’Ange.

« Oui », répond Wo timidement. Dans le sac que l’Ange a ouvert résonne le cliquetis d’une énorme pelle.

« Wo, à quel usage destines-tu cette pelle » ? L’Ange attend la réponse de ce dernier, qui reprend son calme et tente de s’expliquer.

« Eh bien… » Wo sait que, avec cette valise, il va avoir quelques problèmes, mais il s’éclaircit la gorge et continue. « Je euh…. je suis au courant des profonds bouleversements que la Terre va connaître et je veux pouvoir me sortir du trou où je serai enseveli ». Il jette à l’Ange le regard d’un enfant qui vient d’être pris sur le fait. « Un grand bouleversement terrestre doit survenir la semaine prochaine. J’ignore ce qui se passera, mais certains disent que notre planète va subir de graves secousses, et je dois me tenir prêt avec ma pelle et mes autres outils. Pouvez-vous blâmer quelqu’un pour cela ? Il s’agit là d’événements spirituels qui vont survenir sur la Terre ; Aussi ai-je besoin de ma pelle ». 

Wo se rend compte que ses arguments ne sont pas très bien reçus, mais l’Ange se contente de hocher la tête et retire de la valise la pelle et les autres outils – le genre de matériel dont on aurait besoin pour se sortir d’une tombe. Wo ne dit rien. Il sait que l’ange a raison. Que lui-même est envahi par la peur et que cela n’est pas un attribut de l’être humains sur le chemin de l’ascension. 

Arrêtons-nous de nouveau quelques instants.

Très chers, parlons de ce qui va se passer la semaine prochaine et célébrons cette occasion. Une fenêtre d’opportunité s’ouvrira. Que savez-vous au sujet de la numérologie de cette date ? Ce sont de bonnes nouvelles, car cette énergie est celle de l’aboutissement, de l’amour et comprend un message destiné à l’humanité. C’est l’énergie qui vous a été présentée comme symbolisée par le nombre 11, qui est le « maître-nombre de Kryeon ». C’était le temps où l’on vous demandait, en votre qualité d’humains, si le moment était venu de permettre une évolution de l’ADN humain – un élément qui n’avait jamais été modifié depuis des éons. Si vous réfléchissez à cette nouvelle promesse, vous constaterez qu’elle est totalement imprégnée par les énergies. 

 53881

La valise de cadeaux – programme 

« Qu’y a-t-il dans la valise suivante «  ? L’Ange vérificateur est maintenant sur sa lancée, si l’on peut dire. Wo aimerait bien que s’arrêtent les petites leçons qu’il reçoit en voyant tous ses objets rejetés. Cependant, cette valise est différente et il pense que tout se passera bien. Le contenu de celle-ci montre son amour pour les autres, du moins c’est ce qu’il croit. 

« Cette valise est digne d’éloges » Wo se sent justifié. « Elle contient des cadeaux pour mes amis – ceux que je rencontrerai et qui le deviendront au cours de cette dimension temporelle du moment présent dont vous m’entretenez sans cesse. Je me prépare donc à offrir quelque chose aux autres ». Wo se sent bien, mais pas pour longtemps. 

« Wo », demande lentement l’Ange vérificateur. « Penses-tu que si tu offres des cadeaux aux autres ils te traiteront mieux » ? Celui-ci sent venir le poids de la culpabilité. « Eh bien oui », répond-il. « Cela a toujours fonctionné ainsi. Je veux dire, euh » Wo est à court d’arguments et il le sait. « Offrir des cadeaux représente une sorte de protocole ; C’est un signe de respect et les gens vous traient mieux lorsque vous agissez ainsi ». 

« Je pense préférable d’abandonner les cadeaux ici », déclare l’Ange, en augmentant encore la pile d’objets sur le sol. Wo regarde cette pile s’élever et l’Ange prend un air de plus en plus amusé. 

Très chers, les cadeaux contenus dans la valise de Wo sont reliés à l’ancien programme. Vous avez vécu cotre existence en vous attendant à ce que les humains réagissent d’une certaine manière. Parfois, vos partis pris culturels se présentent à vous sous la forme de propos spirituels, et vous ne pouvez faire autrement que de les adopter. Si vous leurs donnez ceci, ils vous donneront cela. Voilà comment fonctionne le programme. Bénis sont les êtres humains ascensionnés qui comprennent que les dons les plus précieux qu’ils devraient emporter partout avec eux sont l’honnêteté, l’intégrité et le maintien à tout prix de leur lumière spirituelle. Il n’existe aucun cadeau plus important à s’offrir mutuellement les uns aux autres. Sans programme établi – sans cadeau matériel – l’humain éclairé offre le don le plus précieux de tous : l’amour inconditionnel. Wo n’a pas besoin de sa valise de colifichets, car là où il va, il s’y rend la tête haute. Il possède en lui  une divinité bénie – une étincelle divine qui renferme une fantastique lumière ; c’est cela son cadeau, et il n’a pas besoin de le transporter dans une valise.

 images (1)

La petit valise technique – sécurité 

L’Ange parvient maintenant aux dernières valises et Wo est content. L’Ange vérificateur se saisit d’une toute petite mallette et dit : « Wo, celle-ci est très petite et contient quelque chose de technique. De quoi s’agit-il » ? 

« C’est mon téléphone ». Un nuage passe alors que l’Ange regarde Wo avec beaucoup d’attention et que ce dernier baisse les yeux. Une minute entière s’écoule, puis l’Ange ne peut retenir davantage son hilarité. Comme il aime cet humain qui se trouve devant lui ! 

« Wo, pourquoi as-tu besoin d’un téléphone » ? demande-t-il plein d’affection et de gentillesse. Wo sait que son explication va paraître bizarre, mais il se lance, néanmoins.

« Vous savez que, parfois, des incidents surviennent sur la route. Vous avez-vous-même déclaré que dans le royaume spirituel toutes les choses ne seront pas merveilleuses ; j’aurai à résoudre certains problèmes n’est-il pas vrai » ? Wo s’assoit, tout heureux d’obliger, pour une fois, l’Ange à répondre. 

« Oui, tu as raison Wo » répond celui-ci. Un silence embarrassé s’installe.

« C’est vrai, lorsque la nécessité s’en fait sentir, j’ai besoin de mon téléphone pour appeler certaines personnes à mon secours. Me refuseriez-vous la possibilité d’obtenir de l’aide si j’en ai besoin » ? 

L’Ange sort doucement de la valise le petit appareil et le place avec les vêtements, les livres, la carte, les outils et les cadeaux. Wo comprend qu’il doit dire adieu à sa fausse sécurité. Considérant Wo avec grand sérieux, l’Ange lui dit : « Le moment est venu de te débarrasser de ton téléphone, et voilà pourquoi. Béni soit l’être humain sur la voie de l’ascension, poursuit l’Ange, car il sait qu’il n’est jamais seul ». Puis, il fait une pause afin de vérifier si Wo saisit, véritablement, le sens de ses paroles. « L’être humain doté d’un taux vibratoire élevé possède la sécurité d’une armée – une légion d’anges appelée la Famille. Cette famille est plus utile qu’un téléphone, car elle est toujours à sa protée, jamais isolée dans un coin perdu, ne nécessite pas de numéro pour être contactée et est toujours éveillée, même lorsque l’être humain ne l’est pas. Et en plus, il s’agit de Ta Famille. Cela signifie que ses membres t’aiment, Wo » ! 

Ce dernier commence à se sentir mieux. Il a appris encore certaines choses de l’Ange vérificateur et sait que ce n’est pas terminé. L’Ange se dirige vers la valise suivante. Elle est au milieu des bagages rejetés et des objets personnels que Wo va abandonner. Celui-ci se demande si elle trouvera grâce aux yeux de l’Ange.

 téléchargement

La valise de vitamines – santé 

« Qu’y a-t-il dans cette valise qui cliquette lorsque je la secoue «  ? Demande l’Ange.

« Cher Ange vérificateur, ce sont mes vitamines et mes potions. J’ai besoin d ‘elles pour rester en bonne santé et conserver une forme parfait pour mon voyage au sein de la nouvelle énergie ; parfois, je me sens un peu faible, et puisque vous connaissez tout sur moi, vous savez que je suis sensible à certains produits et aliments. Voilà pourquoi j’ai besoin de ces potions et de ces vitamines pour me soutenir et me donner la force d’accomplir ce voyage ». 

Wo est persuadé que, dans ce cas, il s’est présenté à son avantage et il ressent une certaine nervosité à la pensée que l’Ange se débarrassera de ces produits également. Il est convaincu d’en avoir besoin. Une pause s’établit. 

« Allez-vous également vous défaire de mes vitamines et de mes potions «  ? demande Wo en regardant l’Ange d’un air de chiot peiné. 

« Non, je ne vais pas les jeter » répond l’Ange « Toi seul finiras par le faire ; Au fur et  mesure d e ta progression, tu prendras conscience du potentiel d’un être humain ascensionné et tu comprendras progressivement que ton ADN est en train de se transformer. Ton système immunitaire est influencé et soutenu par l’énergie des étoiles. 

Messages et instructions seront délivrés à tes cellules à partir de la structure cristalline de la Terre et tu comprendras parfaitement ces suppléments, bien qu’utiles à ta santé aujourd’hui, perdront tout intérêt à mesure que ton bien-être augmentera. Aucune énergie terrestre, aucun attribut, quel qu’il soit, ne sera en mesure de t’épuiser. Aucune substance, aucune nourriture ne t’affectera de la même façon. L’illumination, loin de te rendre plus fragile aux éléments extérieurs, va au contraire, dynamiser ton organisme de façon telle que rien ne pourra atteindre la lumière en toi. Peu à peu, tu seras capable de te libérer de toute dépendance, quelle qu’elle soit, vis-à-vis des produits chimiques avec lesquels tu voyages. Au lieu de cela, tu découvriras de nouveaux suppléments de nouvelles énergies, d’autres éléments positifs et d’autres moyens de combler les besoins de ton organisme. Ne sois pas surpris le jour où tu constateras que ton nouveau corps et ton nouvel organisme auront besoin d’un équilibre nouveau. Non, Wo tu peux garder tes vitamines et tes potions, mais le jour viendra où ton corps n’en voudra plus. Alors, tu te souviendras de ce que j’ai dit ». 

Il s’agit là d’une victoire pour Wo. Non seulement parvient-il enfin à conserver quelque chose par-devers lui, mai sil s’agit également de la dernière valise. Il est heureux et prêt à franchir la porte pour se diriger vers un nouveau monde – un monde où la vie se situe davantage dans le maintenant – vers une existence qui lui permettra de transporter sa lumière et qui signifiera quelque chose d’important pour l’humanité qui l’entoure et pour la Terre. Il est très excité. 

« Cher Ange, merci de ton aide » déclare-t-il en fermant la valise.

« Nous n’avons pas terminé, Wo »  répond l’Ange en ouvrant à nouveau la valise.

« Que voulez-vous dire » ? questionne Wo nerveusement. 

L’Ange plonge sa main dans la valise et la remue un peu. Wo comprend ce qu’il est en train de faire.

« Il y a quelque chose de caché ici, Wo » En effet, il en sort une trousse noire fermée par une fermeture éclair. Elle avait été intelligemment dissimulée par les vitamines. 

téléchargement

Le compartiment secret – drame 

Wo tremble. Il baisse les yeux. Il ne veut pas rester là et ne souhaite pas non plus que soit découvert ce qui se trouve dans la trousse fermée. L’Ange respecte son désir et se tient simplement débout, le petit sac noir dans sa main immense. Il attend que Wo se décide à parler. « S’il vous plaît, non » implore Wo. 

« Je ne l’ouvrirai pas, répond l’Ange, parce que je t’aime et que je ne t’embarrasserai jamais volontairement … Mais tu ne peux emporter ceci avec toi, et tu le sais ». 

Alors, très chers, que pensez-vous que contient la petite trousse noire ?

Nous interrompons à nouveau cette histoire afin de bien vous expliquer cette métaphore. Je vais vous poser la question suivante et vous demander à vous tous, membres de l’auditoire et lecteurs, de me répondre mentalement : « Quelle est la personne à laquelle vous n’adressez pas la parole ? A qui, chers candidats à l’ascension, ne pardonnerez-vous pas au cours de votre vie ? Avec qui avez-vous de graves problèmes ? Qui ne pourrez-vous plus aimer à nouveau ? Qui vous a trahis ? Qui avez-vous mis à l’index dans votre esprit humain 

Voilà l’énergie qui se trouve dans le petit sac noir que tient l’Ange dans sa main. C’est laid. Cela ne peut accompagner une vibration élevée. Cette énergie ne peut se fondre avec l’intention pure d’un individu sur le point de s’engager sur la voie d’une vibration plus élevée et elle ne peut rester secrète. Nous développerons ce sujet après avoir franchi le seuil. 

Tout ceci vous convient-il ? Dans ce cas, permettez-moi de vous offrir le contenu d’un autre compartiment secret appelé l’âme divine. Il s’agit du pouvoir et de la force de dépasser les drames qui se déroulent dans les sombres tréfonds de votre esprit. Il s’agit de la lumière qui peut briller dans n’importe quelle situation. C’est l’essence même du pardon,  de la maturité et de la sagesse. Elle personnifie la bénédiction de l’humain nouveau. C’est la prise de conscience que chacun de vous est un fragment divin. Que la famille qui vous entoure, elle-même composée de fragments divins a accompli sa tâche. Quels qu’ils soient, quoi qu’ils aient accompli et où qu’ils se trouvent (même après la mort), ils sont aujourd’hui considérés comme des acteurs d’importance égale dans la grandiose représentation que vous avez tous contribué à créer. Pouvez-vous distinguer ce plan d ‘ensemble ? Comprenez-vous pourquoi il a fallu être deux pour créer l’énergie contenue dans le sac noir ? Pouvez-vous leur pardonner et les aimer ? Vous le pouvez ! C’est le miracle de la conscience évoluée du nouvel être humain qui répond pour vous ; Il s’agit du pouvoir de l’être humain ascensionné ! 

« S’il vous plaît, prenez ce sac », déclare Wo, les yeux remplis de larmes. « Placez-le parmi les autres objets sur le sol ; c’est là que se trouve sa place ». 

« Quel sac «  ? demande l’Ange ravi. « Il a disparu, il y a quelques minutes, lorsque tu as manifesté ton désir de pardon, grâce à la sagesse qui t’accompagne dorénavant, mon être humain aimé. Je te félicite pour ta compréhension. Pour ta graduation. Je te félicite Wo, pour ton niveau vibratoire plus élevé « . 

Wo fait ses adieux à l’Ange et l’enlace à nouveau. Porteur d’un seul petit sac, il franchit la porte qui, métaphoriquement, symbolise l’être humain désireux d’accéder à un lieu où rien n’est semblable à ce qu’ il connaissait auparavant – une contrée pleine de promesses, d’amour et de défis grandioses. Il parvient à une contrée peuplée de travailleurs de la lumière qui maintiennent l’énergie de la genèse d’une nouvelle Terre. 

Wo se sent éclairé, serein et profondément aimé alors qu’il disparaît au loin.

 

Très chers, cette parabole vous concerne. 

Comment ressentez-vous le fait d’élever votre seuil vibratoire et d’être mus par une énergie ascensionnelle ? Est-ce quelque chose que vous faites entre vos courses et l’heure des repas ? Si c’est le cas, vous ne comprenez pas de quoi il en retourner. Il ne s’agit pas de quelque chose que vous faites. Il est plutôt question de quelque chose que vous vivez. 

Ce qui vous attend, c’est l’énergie spirituelle la plus profonde et la plus émancipatrice qu’ait jamais connue l’humanité. C’est votre capacité à transformer l’essence même de votre vie – à mener une existence plus longue, plus paisible et plus accomplie, et à disposer du pouvoir de transformer la Terre qui se trouve sous vos pieds. Au cours de ce processus, vous aurez à apprendre, encore et toujours. De même, vous serez aimés démesurément et ressentirez peu à peu la présence de la Famille – car celle-ci se trouvera spirituellement plus près de vous que jamais. Il ne s’agit pas ici de la fin du monde. Il s’agit, au contraire, d’un nouveau commencement. 

Les membres d’une famille se tiennent à côté de votre siège, et au sien de cette famille se trouve Kryeon, dont l’existence, depuis des éons, a été consacrée à vous aimer et à vous informer … sans rien demander en retour … sans programme établi… sans aucune exigence. Je demeure votre ami et votre parent. Je suis rempli d ‘amour, vous regardant accomplir une chose à laquelle personne ne s’attendait : la modification de l’univers lui-même. Je reste sur la Terre jusqu’à ce que tout soi accompli. Et soyez convaincus, chers membres de ma famille, que tut cela durera encore longtemps. 

Que chaque lecture de ce message soit convaincu qu’il est profondément aimé ! 

Que la Nouvelle Terre commence avec ceux qui s’éveillent à leur pouvoir – ceux-là qui entendent et lisent ces mots. VOUS ! avec Amour.

 

KRYEON  sur le blog de  Francesca http://francesca1.unblog.fr/

Les animaux de la Terre

 

Les animaux de la Terre ne sont pas là seulement pour des raisons biologiques. Ils sont ici pour communiquer avec nous et de nous aider dans nos leçons. Généralement, ils nous aident à apprendre l’amour inconditionnel et la compassion, afin que nous nous dirigions vers la paix sur Terre.

animaux de la terre 

Que savez-vous sur les animaux de la Terre, en particulier vos animaux de compagnie et ceux que vous aimer et prendre soin? Diriez-vous qu’ils ont des personnalités? Avez-vous déjà rencontré quelqu’un qui semblait communiquer avec les animaux?  

Souvent, ces communicateurs animaliers sont appelés chuchoteurs animals. Peut-être que la raison pour laquelle ce nom c’est parce que les animaux ne disposent pas d’une voix réelle mais ils ne nous  « parlent » qu’à travers des concepts. Leurs chuchotements nous parviennent à travers la glande pinéale et non pas par le cerveau synapse. 

Ceux qui communiquent avec les animaux sont capables de cueillir leurs demandes, leurs angoisses et leurs préoccupations. Souvent, cela est transporté à travers les pensées, les idées, les mots, les images, les émotions, les sons ou les sensations dans le corps. Ce type de communication est similaire à lorsque vous communiquez avec votre Soi-Supérieur, votre âme, vos guides et des anges ; la source créatrice de l’univers. Il nécessite une préparation énergique et une connexion intentionnelle, semblable à quand vous entrez dans un état méditatif. Cette capacité à communiquer avec les animaux a été utilisée depuis des milliers d’années par nos ancêtres et indigènes de la Terre. C’est une capacité innée qui existe en chacun de nous. 

Un des rôles de la raison pour lequel les animaux sont ici sur Terre est d’être aimé et d’aimer. Dans de nombreuses cultures, les animaux servent d’enfants de substitution, où ils sont aimés et pris en charge, donnant à leurs compagnons l’homme l’occasion d’exprimer la compassion, et de faire l’expérience de l’amour inconditionnel. Pour beaucoup d’entre nous ce qui est extrêmement important et permet d’ancrer nos émotions et apporter l’équilibre dans nos vies. 

Est-il des preuves d’effets que des animaux peuvent avoir sur les êtres humains?  

Je pense que la meilleure façon de répondre à cette question est de regarder le nombre croissant d’institutions de zoothérapie. Ces animaux reçoivent des soins et une formation spéciale qui leur permet d’être utilisés dans une variété de paramètres. Ceux-ci comprennent souvent les prisons, les maisons de soins infirmiers, les établissements psychiatriques et les hôpitaux. Plusieurs études ont démontré que l’utilisation d’animaux pour la thérapie dans les hôpitaux et maisons de soins infirmiers donnait les résultats suivants : réduit la douleur et l’anxiété, amélioration de l’humeur et de confort et une vision plus positive. En outre, les chiens d’assistance aident des centaines de personnes avec de nombreux handicaps différents, avec des activités et des fonctions au jour le jour. 

Ce lien particulier entre les humains et les animaux soulève une question. Est-ce que les animaux ont une âme? 

Oui, mais leurs âmes ne sont pas comme les nôtres. Est-ce que les animaux incarnent ? Oui, certains le font, mais encore une fois ce n’ est pas de la même manière que nous le faisons.  Laisse-moi expliquer.

Alors que les animaux et les humains ont une âme, seulement l’humain qui a la divinité dans son ADN. L’humanité est donc liée à un système de changement profond planétaire où la conscience humaine modifie la planète et entraîne l’évolution spirituelle. L’ Âme des animaux fait partie de la planète Terre ; la conscience de Gaia. Cela aide pour la réincarnation de certains animaux et pour le bénéfice de l’homme. Les seuls animaux qui s’incarnent sont ceux  autour de l’homme. En d’autres termes, seuls les animaux qui ont été influencés par la conscience humaine seront incarnés. 

Si l’amour et la camaraderie sont générés chez les animaux, il met en place un système avec leurs âmes, et ce système peut être étendu à plusieurs reprises. La plupart des animaux ne vivent pas assez longtemps pour participer au sein de toute une vie humaine. Par conséquent, il existe un système d’amour bienveillant qui permet l’extension du temps avec un animal spécial, qui est créé pour vous. Cela continue le but de l’animal d’être avec vous pour la compagnie, et l’amour inconditionnel. 

Tout cela vous paraît trop bizarre et effrayant ? Je dois avouer que, avant mon propre éveil spirituel j’aurais été très sceptique sur une telle suggestion. Cependant, ma propre logique spirituelle et de discernement me dit qu’un tel système est possible. Ce fut seulement après avoir accepté une telle possibilité que je rencontrai une communicatrice animal qui avait une histoire extraordinaire de la façon dont son propre chat s’est réincarné plusieurs fois pour être avec elle ! 

chat

Laurie Anderson Reyon m’a parlé de son remarquable chat appelé Puddy, qui lui a littéralement sauvé la vie en 1994 quand elle a eu une expérience de mort imminente (EMI). Au cours de cette NDE, Laurie remarquée par la télépathie est devenue très active. Elle se retrouva en train de parler avec son chat!  

Lorsque Puddy est décédé en 2001, Laurie a reçu un message l’informant que Puddy allait renaître le 3 Mars 2002, et serait exactement de même apparence. Imaginez la surprise de Laurie quand elle eut une portée de chatons nés le 3 Mars, et l’un des chatons identique à son chat précédent, Puddy ! 

L’histoire d’amour entre Laurie et Puddy a continué, et tous les deux ont commencé à travailler ensemble pour la communication par télépathie avec les dauphins sauvages. Je suis sûr que vous pensez que tout cela peut être expliqué par «co-incidence, » mais Puddy décédé deux fois depuis, et les deux Puddy numéro deux et trois ont continué la tradition d’être nés dans une portée de chatons le 3 Mars . Peut-être il y a quelque chose de vrai en rapport, après tout, avec les chats ayant neuf vies (sourire). 

Quand nous perdons nos chers animaux, qui ont accordé inconditionnellement leur existence pour nous aider, il est naturel que nous pleurions pour eux. Cependant, les bonnes nouvelles sont qu’ils sont capables de se réincarner pour être avec nous. Ces précieux animaux ont tendance à se réincarner dans la zone où ils passèrent, de sorte que nous pouvons les retrouver, souvent dans les trois mois.

Votre animal particulier peut revenir comme une race différente, et parfois les chats et les chiens peuvent s’interchanger. Cependant, quand vous regardez dans ses yeux, ils vont se montrer à vous, car ils sont très attachés à votre énergie celle de votre cœur. Si vous ne les retrouvez pas à nouveau, sachez qu’il n’y a aucune chose négative attachée à eux, ils vont tout simplement continuer à aller aimer l’humanité tout autant, et continuer à aider les autres, tout comme ils vous ont aidé. 

Telle est la vraie beauté des animaux de la Terre et la raison pour laquelle ils sont ici – pour aider et soutenir l’humanité alors que nous développons la paix sur Terre.

 

Traduction de Monika muranyi sur le Blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

Le POUVOIR des PRETRES-SAVANTS de ATLA-RA

 

Les régions habitées par les prédécesseurs de Mayas, au Yucatan (Mexique) et au Guatemala, étaient reliées par un pont de terre à l’île atlante de Poséidia avant que les séismes et les inondations du déluge final de l’Atlantide ne submergent cette dernière. Des civilisations issue de l’Atlantide et possédant une technologie hautement avancée habitaient l’Amérique centrale et l’Egypte longtemps avant la disparition définitive de l’Atlantide. 

Prêtres de poséidia

 

Les colonies et les civilisations d’Amérique centrale, d’Amérique du Sud (Og) et l’Egypte ont émergé de la Loi atlante de l’Un plusieurs millénaires avant la destruction de l’Atlantide ; Ces sociétés comportaient une élite et un groupe très avancé de prêtres-savants appelés les Atla-Ra, passés maîtres dans la science du pouvoir de l’esprit sur la matière. Ils opéraient en physique mentale, en toute connaissance des subtilités de la multidimensionnalité.

Ainsi, tandis que les masses profanes ne possédaient pas ces aptitudes et utilisaient des ponts de terre ainsi que d’autres moyens de transport primitifs pour voyager entre les colonies de l’Atlantide, d’Of, du Yucatan et de l’Egypte, le cercle intérieur constitué des prêtres-savants détenait le pouvoir de bilocation éthérée et de manifestation physique, et ce, non seulement dans le monde physique terrestre, mais aussi sur les plans universel et galactique.

Les Atla-Ra étaient en relation avec les extraterrestres de l’Alliance siropléiadienne et ils furent à la source du calendrier cyclique que vous attribuez aux Mayas. Nous ajouterons qu’à l’époque maya les Siriens, peut-être davantage que les Pléiadiens, communiquaient avec les grands prêtres descendants des Atla-Ra. De plus, même si ce furent en effet des extraterrestres bienveillants qui aidèrent les Mayas à conserver le calendrier, il vaut la peine de noter que les Mayas ont maintenu un contact sporadique avec la civilisation intra-terrestre de la race bleue. (Ces humanoïdes sont des descendants des Lémuriens qui ont choisi de vivre sous terre. Leur peau est bleu-vert en raison du cuivre et du magnésium contenus dans l’eau qu’ils boivent sous terre. Beaucoup plus avancés que les humains de la surface, ils sont d’une fréquence vibratoire différente et ils approchent de la fin de leur cycle. A certaines périodes, ils ont été en interaction avec les Atlantes, les Mayas, les Ayamaras, les Hopis et les Navajos).

De petits groupes de prêtres-savants ont survécu pendant des millénaires après le déluge, conservant la connaissance du calendrier et supervisant la construction des diverses pyramides avec l’aide des extraterrestres mentionnés. Pourtant, ces prêtres-savants mayas ne représentaient pas l’ensemble de leur société.  C’est précisément pourquoi les Mayas sont pour vous une énigme aujourd’hui. Une partie des réalisations qui leur sont attribuées révèle un grand avancement technologique, et cependant leur société dans son ensemble était primitive et se livrait, sous des dictatures informelles, à d’invraisemblables cérémonies donnant lieu à des sacrifices humains et d’autres aberrations. Il est dès lors logique de penser que le calendrier existait avent la société maya.

Il s’ensuit que les prêtres-savant d’Og, du Yucatan, de l’Egypte et d’autres civilisations « oubliées » antérieures ou postérieures, possédaient la science de la physique mentale ainsi qu’une grande connaissance de l’astronomie et des cycles dimensionnels. Seules les adeptes des austères sociétés et traditions initiatiques le savaient, bien qu’il n’en subsiste que très peu de preuves aujourd’hui et que celles qui existent ne soient pas reconnues comme telles et soient encore incomprises. La connaissance et la pratique de la physique mentale, voilà ce qui sépare vos présentes technologies et le savoir de vos scientifiques de  celui des sociétés avancées du passé. L’influence de la pensée précise sur la matière n’est pas encore comprise par l’humanité. C’est une science oubliée.

Les prêtres-savants d’Atla-Ra connaissaient parfaitement l’art de la dématérialisation « physique » et de la re-manifestation, et ce, non seulement en ce qui concernant  le voyage par bilocation, mais aussi la matière physique. C’est d’ailleurs ainsi que furent construites les plus grosses pyramides, ce qui constitue encore un mystère pour vous aujourd’hui. Les Atla-Ra et leurs descendants avaient la capacité de manipuler mentalement la physique tridimensionnelle en faisant passer la matière par des champs antigravitationnels pour qu’elle se dématérialise, se reforme et se manifeste de nouveau en tant que substance dépourvue de densité. Dans certaines circonstances, ils étaient capables de modifier leur réalité et de changer de dimension. 

Ces prêtres-savants employaient la pensée fortement concentrée pour reformer la matière en différents spectres. Ils savaient que la matière existe en ondes spectrales tout comme la lumière et ils pouvaient la transformer en diverses oscillations ondulatoires. De même, ils pouvaient convertir la matière atomique en des états vibratoires d’apesanteur, non seulement pour obtenir une masse à demi coagulée et dépourvue de densité, mais aussi pour influencer par tangente la densité d’une autre matière.

L’important à retenir ici, c’est que ni le peuple olmèque, aztèque ou maya ni la population méso-américaine ou précolombienne n’ont conservé la maîtrise de certains aspects de leur culture. Ce que nous désirons souligner, c’est que les Atla-Ra ont développé le calendrier et que des Mayas ont préservé cette connaissance. Toutefois, comme en Atlantide, les prêtres-savants, bien que respectés, n’étaient ni les gouvernants ni les décideurs du développement de la société.

Pour en revenir à la question sur « les facteurs d’accroissement de la conscience » nous dirons que c’est l’accroissement de la résonance vibratoire qui augmente le « potentiel » de chaque individu pour atteindre un niveau de conscience supérieur. L’ascension est soutenue et définie par l’expansion dimensionnelle de la Terre jusqu’à inclure le monde « cristalin ».

Intervention de Métatron dans LE GRAND RASSEMBLEMENT sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

ETRE ARTISAN DE LUMIERE A PLEIN TEMPS

 

 Si tu es un de ceux qui ont signé par l’intermédiaire de l’intention, pour être ce que nous appelons un artisan de la lumière, tu dois sentir cette énergie d’amour. C’est de ceci dont nous voulons vous parler.

Aujourd’hui nous allons vous parler de choses personnelles. Nous allons répondre à vos questions. Quelques questions ont été formulées. Nous faisons le mieux que nous pouvons dans cette dimension, afin de répondre aux questions interdimensionnelles. Chacun de ces points semble être dans votre réalité, mais les réponses ne le sont pas. Habituez-vous à ceci. C’est ainsi que ça va fonctionner à partir de maintenant, car nous vous avons permis d’aller plus loin que ce que vous étiez habitués … plus loin de l’ancienne réalité … Au-delà de la 4D.

énergie 5

Plusieurs parmi vous demanderont à l’ Esprit : Que se passe t-il avec ceci ? Que se passe t-il avec cela ? Qu’est ce que je suis supposé faire ici ? Pourquoi est-ce que je me sens ainsi ? Les réponses que vous espérez obtenir sont dans une réalité propre. Que se passerait-il si les réponses étaient dans une réalité un peu différente à la tienne ? Les écouterais-tu ? Es-tu quelqu’un qui attend des réponses, seulement pour arriver à connaître le silence ? Répond à ceci : Si un Humain demande la lumière et que la lumière est créée autour de lui, le saurait-il ou bien resterait-il assis dans sa propre obscurité personnelle ?

Nous allons essayer de vous donner des réponses avec du sens, mais, bien souvent, elles seront dans une réalité au-dessus de ce que vous êtes habitués à connaître. Ces réponses ne sont pas toujours faciles à comprendre, mais c’est ainsi dans la nouvelle énergie. Bénis soit l’ Humain qui comprend sans voir tout ce qui existe. A présent dans cette planète on donne une profonde confirmation. Vous êtes assis dans la densité d’un changement potentiel énorme.

Question n° 5 : Sors-moi de ce travail !

Cher Kryeon : Je ne peux pas croire où je travaille ! Ce lieu ne célèbre pas ma grandeur, tu le sais. Il ne peuT pas se comparer à mon ange interne. Cher Esprit, sors-moi de ce travail pour pouvoir être un Artisan de la Lumière !

En fait cette question est une révision, car nous en avons déjà parlé, mais beaucoup parmi vous doivent l’entendre dans le contexte et dans ce que celui-ci implique. Artisan de la Lumière, Quel crois-tu être le travail que tu es venu faire ici ? Peut-être dirais-tu ceci à l’Esprit : Je veux être réellement un Artisan de la Lumière, mais je dois aller au travail. Je rentre chez moi fatigué, et je vais travailler à nouveau et je reviens encore fatigué. De quoi s’agit-il ? Je n’aime pas le lieu où je travaille et je n’aime pas les gens qui y travaillent. Je ne les choisirais jamais comme amis. Je suis le seul là-bas qui a un concept sur l’élévation de la conscience. Les autres marchent simplement d’un endroit à un autre. Je me sens seul, Je veux partir !

Je te dirais la chose suivante cher Artisan de la Lumière : Te rappelles-tu lorsque tu as émis l’intention d’être un phare de lumière ? Te rappelles-tu lorsque tu as dit : Je ferais ce qu’il faut pour vibrer plus haut et expérimenter l’amour de Dieu ? Et bien, tu es dans le lieu exact où tu peux faire ceci, et tant qu’il en sera ainsi, n’attends pas qu’on te sorte de là. (Rires) Peut-être es-tu la seule lumière dans ton travail. Peut-être qu’il y a là-bas de l’ombre. La métaphore est celle-ci : imagine un phare de lumière, ancré, solide parmi les rochers. Les grands navires en mer cherchant leur route vers un port sûr.

Et voilà que tu y es, tu éclaires d’une lumière, des lieux qui normalement ne seraient pas éclairés si tu n’y étais pas, ancré, debout. As-tu déjà pensé à ceci ? Laisse-moi te dire quelque chose. Les énergies de cette année (2002) présentent une tempête qui s’est accrue. Cette tempête frappe encore plus le phare. Ceci rend de plus en plus difficile la conduite des navires dans l’obscurité. La puissance de la mer est incroyable et tu es là debout, ancré, guidant avec ta lumière. Rafale par-dessus rafale, elle te frappe. Que demandes-tu ? Imagine le gardien du phare disant : Je suis fatigué de ceci. Je veux partir. Eteignez la lumière et sortez moi d’ici. Tu es libre de choisir, tu le sais. Tu sais aussi ce que tu peux faire. Pour ceux qui se demandent si l’Esprit a écouté tes prières, la réponse est “oui”.

Le lieu où tu te trouves actuellement n’est pas définitif, la réponse est donc : Célèbre le lieu où tu te trouves chaque jour. Sans tenir compte de l’objectif, sans tenir compte de ce que tu désires, sans tenir compte de ce que tu veux qui arrive, célèbre le présent tel qu’il est maintenant. Ceci vous paraît-il du déjà entendu ? Est-ce la même réponse à une autre des questions de cette série. Oui. Aies de la compassion pour tout ce qui t’entoure, car la compassion crée une action, une action interdimensionnelle. Ceci augmente ta lumière, celle-ci informe l’Esprit sur ton énergie. Elle envoie ton nom. Elle t’équilibre avec le restant des gens. Sais-tu que lorsque tu demandes à être déplacé de ce lieu, tu l’attires ? Cette question est très semblable à la numéro 1. N’est-ce pas vrai ? Nous te disons : persévère tant que ça dure. Cela ne devrait pas être très longtemps, et pendant que tu y es, sois en état de célébration et d’honneur. Combien parmi vous, avez le courage d’arriver chez vous et remercier pour être dans ce lieu, le lieu où vous travaillez et les gens qui vous entourent ? Ne croyez-vous pas que nous savons où vous vous trouvez ? Ne croyez-vous pas que nous marchons ensemble avec vous tout le temps ? Nous le faisons.

  Canalisé par Lee Carroll le 23 Février 2002 A Reno, Nevada

Blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

 

12345...15

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...