Devenir conscient de la Merkabah

 

images (2)On ne peut devenir conscient par des moyens quelconques de ce qui est éternel et qui existe sur une autre dimension. Aucune répétition de techniques mécaniques en vue d’élever le niveau vibratoire d’une personne ordinaire ne peut atteindre la Surnature. Il n’est pas nécessaire d’être très éclairé pour comprendre qu’il y a des lois universelles qui protègent les valeurs sacrées de toute profanation. Aujourd’hui, l’être humain est d’une arrogance si démesurée qu’il estime qu’il est en  droit de tout savoir sans rien payer (de sa personne).

Donc, on ne devient pas conscient de la Merkabah en méditant sur notre divin nombril ou en récitant des mantrams en sanskrit ou en hébreu. Le vaisseau spirituel qui est enlisé dans notre dimension ne reconnaît pas nos codes car il est programmé dans un langage inviolable. Il faut d’abord réparer la rupture causée par l’accident originel.

N’est-il pas logique de remettre d’abord en état un véhicule accidenté avant d’essayer de le faire redémarrer ? Il y a un effort à fournir, et en l’occurrence, c’est l’égo qui doit se sacrifier.

Nombre de chercheurs de vérité s’enferment dans des systèmes cristallisés alors qu’ils ont au départ le désir sincère d’atteindre la libération. Innombrables sont les appelés mais où sont les élus ? Ce problème provient de la difficulté pour l’être humain, conditionné par les systèmes de pensée, de se représenter de manière simple le but de la vie. Il  a étudié les doctrines spirituelles et parfois il a pratiqué des techniques en vue d’un certain résultat, mais on ne lui a pas fourni les bonnes informations sur sa véritable nature. Alors, il a erré et s’est mille fois perdu dans la jungle des idées et des théories. Pourquoi cette quête sans fin ?

Il faut que l’être soit prêt à recevoir l’information ultime. Cette préparation exige beaucoup d’efforts, antérieurement accomplis, et ces expériences souvent pénibles ont rendu le coeur-conscience réceptif à des rayonnements universels plus subtils. Le système de la Merkabah est ainsi touché, à travers l’ouverture de notre coeur, et rien ni personne ne peut forcer ce processus.

Il faut savoir que l’univers est un corps électromagnétique multidimensionnel où tout ce qui existe est relié. Toutefois, il y a des zones déconnectées du cœur central où l’énergie divine ne peut plus pénétrer à cause du taux vibratoire trop ralenti. Le contact est si ténu avec ces zones rejetées en périphérie de la lumière centrale qu’on pourrait croire que ces zones n’ont simplement pas de réalité. C’est pourquoi l’attention des êtres divins n’est pas attirée par ces mondes tombés, tout comme nous ne sommes pas très intéressés par la vie des paramécies ou d’autres espèces microscopiques.  Or, nous ne sommes pas des paramécies, mais nous disposons heureusement d’un organe émetteur psychique qui peut envoyer des messages à travers l’espace. C’est à la suite d’une accumulation considérable de SOS émis à partir de la détresse de millions de cœurs qui ont prié pour un secours pendant des millions d’années que notre problème a été pris en compte. Mais il ne faudrait pas trop s’imaginer que nous sommes la cible d’une attention particulière car rien dans notre comportement bestial, primitif et égocentrique n’attire la sympathie des races angéliques, ni même des civilisations plus évoluées. Toutefois, des êtres de compassion ont capté notre appel et un plan de salut a été mis en place pour nous aider, pour autant que le karma l’autorise.

L’accumulation de nos signaux de détresse et de nos soupirs de douleur a formé une constellation, une nuée électromagnétique, à partir de laquelle il est possible à de grandes intelligences cosmiques d’émettre un signal en retour. Ce signal est la force en réaction à notre propre appel. Il ne peut pas être plus intense ou plus faible que l’émission d’origine, au vu de la précision des lois universelles.

C’est ainsi qu’il faut comprendre le salut et la rédemption. Nous en sommes les artisans. Il est hors de question qu’un « sauveur » vienne nous tirer miraculeusement d’affaire, car on peut seulement nous renvoyer la charge de compassion contenue dans l’appel que nous avons émis. Cela signifie qu’aucun salut de type messianique n’aura lieu sur cette planète. Si un tel évènement se produisait selon les apparences visibles, il s’agirait d’un intervention politique pour nous subjuguer, en complète violation des lois universelles. Le salut doit émaner de nous.

C’est pourquoi, malgré les promesses vaines des religions pour nous faire mijoter dans l’espérance tout en nous tenant ainsi sous contrôle, il n’y a pas de rédemption miracle. Ce que les hommes appellent Christ (ou grand avatar) est la réponse compatissante en retour de notre signal de détresse. Ce grand esprit collectif a pris la charge de stimuler et de structurer notre auto libération en venant sur terre à de nombreuses reprises depuis le fond des  temps, sous des noms de dieux divers, pour y confirmer et sceller la force de libération que nous avons nous-mêmes engendré.

On prétend que la constellation où nos prières se seraient accumulées est celle des Pléiades d’où l’activité constatée dans cette zone céleste comme en témoignent certains mythes antiques.

La porte des Pléiades pourrait être le chemin par lequel nous sommes arrivés jusqu’ici, mais il faut se représenter ces choses de manière intérieure car les Pléiades astronomiques ne sont qu’une illusion d’optique à partir de notre point d’observation et de conscience matérielle actuelle.

La Bible mentionne les Pléiades comme les mondes EDENIQUES de KIMAH (Livre de Job/ version hébraïque) et la mythologie grecque les appelle les Sept Sœurs. La principale étoile de cet amas d’astres dans la constellation du Taureau est Alcyone qui est mille fois plus brillant que notre soleil. On prétend également que nombre d’entités incarnées sur la terre en proviennent, et qu’ils sont par conséquent des humains-pléiadiens. Ils se distinguent par l’originalité de leurs travaux au service de l’humanité car ils ne sont là que pour faire avancer l’œuvre de délivrance.

Il y aurait beaucoup à dire sur les mythes autour des Pléiades dans les cultures anciennes.

Il faut s’ouvrir à la merveilleuse dispensation salvatrice que nous avons appelé de nos vœux et qu’il faudra finaliser concrètement, au lieu d’en rester à des rêveries spirituelles. Cette réalisation implique de prendre conscience de ce que nous sommes, non à la manière orientale qui parle du Soi évanescent, mais en intégrant la réalité de la Merkabah qui a été ignorée des enseignements spirituels aujourd’hui obsolétes. Il faut donc d’abord se débarrasser des idées fausses.

Comment s’ouvrir à la conscience de la Merkabah mutidimensionnelle ? Peut-on étudier la technologie sacrée du vaisseau céleste comme on étudierait une science physique ? Si les méditations planantes et les techniques ésotériques ne servent plus à grand chose, que peut-on faire pour s’élever ?

Les grands instructeurs spirituels du 20 ° siècle l’ont clairement affirmé : il faut une mutation radicale, une conversion absolue de notre vie intérieure. Sinon, nous continuons à tourner dans la cage de l’évolution qui revient au point de départ, un cycle après l’autre.

Pour les êtres qui n’ont pas encore effectué les protocoles préliminaires d’une reconnection avec la source d’information universelle, le programme interne de l’atome germe du cœur n’est pas encore assez sensible aux influx qui lui parviennent depuis l’espace de l’univers interne. Sa conscience demeure attachée à la représentation spatio-temporelle extérieure.

Il est probable que ce que nous racontons ici lui paraisse déraisonnable ou incompréhensible. S’il est un chercheur de vérité sérieux, il a déjà enregistré les données de la spiritualité conventionnelle qui parle de « s’unir au soi supérieur » ou un discours similaire. Or, cette phraséologie floue dissimule un grave malentendu. Il faut toujours se dire que ce qui est enseigné à haute voix sur les places publiques ne peut pas être la vérité. C’est au mieux une approche.

En ce monde, « la vérité n’a pas de pierre où reposer sa tête ». La connaissance de la Merkabah est un secret ultime qui n’était révélé qu’aux initiés s’étant préparé au « Retour vers le Père », ce qui signifie, que ce mystère ne s’ouvrait que pour ceux qui avaient accompli la mutation de conscience qui permet de se relier au champ électromagnétique de la Surnature. Cette conversion énergétique est sous jacente dans les conseils de la sagesse traditionnelle, du point de vue moral et psychologique, mais cette sagesse est adaptée à l’égo qui y voit un tremplin pour son propre développement. Il n’y a rien de mal à cela. Ce développement peut mener jusqu’au contact avec le soi disant « moi supérieur » qui est le surmoi subconscient, que les enseignements orientaux décadents de « l’âge noir » confondent avec le véritable Soi divin. C’est ce qu’on appelle aujourd’hui la « réalisation du soi » qu’on propose en pochette surprise, généralement à l’appui d’une discipline de méditation yoguique ou védantique. La plupart des gourous indiens et asiatiques sont sur cette voie, chacun  selon son niveau et sa sincérité. Mais la sincérité n’est pas la vérité. Ne vous attendez pas à ce que ces maîtres vous montrent comment devenir conscient de la Merkabah car ils n’ont pas connaissance de la réalité structurelle du vaisseau de l’âme. Ils peuvent au mieux interpréter cette idée selon les connaissances du yoga ésotérique au sujet des corps subtils. C’est pourquoi le new age a confondu le corps causal qui est l’enveloppe aurale bien connue des théosophes occultistes, avec la Merkabah.

La merkabah immortelle n’est pas soumise au processus d’évolution dans le temps. On ne peut donc pas la « développer » à force de visualisations. Elle n’est pas sur notre dimension, et on ne peut donc pas la contacter par des techniques aussi ésotériques soient-elles. Il faut apprendre la méditation attentive.

Par contre, l’esprit peut s’éveiller à la conscience de la Merkabah lorsque le cœur reçoit de l’intérieur des informations en réponse à son désir de délivrance. Ces informations de nature électromagnétiques subtiles reprogramment le système actuellement en panne. Il faut pour cela que l’avidité égocentrique ait fait place à un attitude nouvelle, de réelle ouverture, de bonté, et de détachement des ancrages lourds de l’existence incarnée. Il n’y a rien à accumuler mais il faut plutôt s’alléger de tout le superflu. Sur ce chemin, tout ce qui n’est pas strictement nécessaire au voyage est un fardeau inutile qui doit être déposé – c’est le lâcher prise. En cela, la sagesse traditionnelle dit vrai. La simplification de l’existence pratique, la mise en veilleuse du cinéma émotionnel et psychologique, et surtout l’intensification constante du désir de Retour, forment la base de ce qu’il faut accomplir.

De nombreux chercheurs sont bien orientés, mais ils manquent encore de confiance. Ce doute provient de l’ignorance de la réalité de la Merkabah individuelle. Savoir, au moins théoriquement, que le vaisseau de notre âme attend qu’un conducteur en reprenne les commandes, c’est se reconnecter avec le programme de notre système. Ce n’est certes pas encore l’accomplissement, mais cela en constitue le stimulant à l’allumage, c’est à dire le désir de partir en voyage vers la source de l’univers. Sur cette base, il est bien plus facile de comprendre la nécessité d’une mutation et d’intégrer les données nécessaires à une transmutation de notre organisme jusqu’à l’état que les hermétistes ont nommé « le corps de gloire ». Cette transmutation de l’organisme mortel en un double immortel peut prendre du temps, mais le commencement est déjà un accomplissement.

Lorsqu’un nouveau corps de pure essence énergétique est engendré sur le canevas de notre forme physique atomique, alors, la Merkabah va disposer d’un conducteur à sa mesure, capable de s’élancer vers les dimensions de l’univers interne dans une grande liberté de mouvement. C’est pourquoi ceux qui parlent de « mutation de conscience » devraient concevoir à quoi cette mutation doit aboutir concrètement. Il faut un programme clair et précis pour un résultat en concordance.

Le but de la vie est d’accomplir le voyage de retour vers les dimensions intérieures de l’univers absolu. Pour cela il faut un véhicule : nous l’a         vons déjà, c’est le vaisseau Merkabah, ainsi nommé traditionnellement d’après la science secrète des sumériens dont la civilisation connue sur notre dimension terrestre fut une porte de retour vers l’origine. Sumer est la base spirituelle interdimensionnelle reliée aux Pléiades, les mondes édéniques d’où afflue l’énergie divine féminine de la « mère » qui veut restaurer son enfant dans sa condition d’homme-dieu. (l’aide est prodigué par l’aspect « maternel » du divin en réponse à l’appel de l’enfant perdu)

La Merkabah aurait donc sa source énergétique dans les Pléiades. Lorsque le vaisseau se réanime, toutes les constellations s’illuminent aux yeux de l’âme sur la voûte du ciel intérieur de la Merkabah. La tradition fixe le nombre de constellations majeures à douze en raison de la structure du cercle des douze foyers stellaires internes. L’astrologie n’est donc qu’une projection extérieure, mais dans le futur la science des astres redeviendra une astrosophie intérieure.

« Et je vis un nouveau ciel et une nouvelle terre, car l’ancien ciel et l’ancienne terre avaient disparu » (Livre de l’Apocalypse). Cette parole exprime l’idée que notre ordre ancien devra laisser le champ à l’ordre universel. Il est donc vain de poursuivre un idéal terrestre déconnecté de notre origine, car cette planète n’a pas d’enregistrement sur les tables de l’éternité. Il faudra en partir un jour.

Lorsque les « prophètes modernes » nous incitent à prier et à nous unir pour « sauver le monde », il s’agit d’une diversion puérile, car ce n’est pas le monde mortel qui doit être sauvé. La terre (notre corps provisoire) passera et les cieux (les cycles) passeront.

La terre sacrée c’est notre corps spirituel dont notre conscience est le firmament intérieur qui est comme la coupole du vaisseau merkabah. Les anciens hindous ont nommé ce ciel intérieur « Lipika ». La Lipika est la voûte céleste intérieure par laquelle le conducteur de la Merkabah s’oriente à travers les dimensions de l’univers. Lorsque nous regardons le ciel par une nuit étoilée, c’est l’apparence projetée au dehors de notre ciel interne que nous contemplons. Ce ciel est l’image extérieure de la Lipika étoilée. Chaque point lumineux est un foyer magnétique qui diffuse un certain type d’information énergétique. Lorsque l’être s’engage dans le retour vers les univers multidimensionnels de l’univers interne, il peut régler sa marche en direction de ces foyers lumineux – univers inconnus qu’il est libre d’explorer. Imaginer cette liberté spirituelle totale c’est réaliser également la nature tragique de notre emprisonnement dans la dimension formelle. Pour ceux qui sont issus de la racine de la « volonté de Caïn », l’aspiration au grand large se manifeste par un désir irrépressible d’inventer des moyens d’évasion en relation avec l’expérimentation la plus téméraire. A l’opposé, pour les âmes qui sont de la racine de la « lumière d’Abel », cette aspiration prend une forme religieuse et dévotionnelle en relation avec la magie de la lumière comme on le voit dans l’engouement actuel pour les apparitions astrales lumineuses.

S’ils veulent retrouver la science et la puissance (Caïn) et la lumière paradisiaque (Abel), les deux types humains doivent apprendre à réanimer la Merkabah.

Sinon, la connaissance mentale de l’un est aussi vaine que l’amour sentimental de l’autre.

La technologie sacrée de la Merkabah repose sur des processus électromagnétiques très complexes dont nous n’avons aucune compréhension dans l’état actuel des découvertes et des rares révélations sérieuses. Il faudrait observer le système à partir d’une clairvoyance supérieure, tenant à la fois de la rigueur du physicien et de l’intuition du mystique. Certains disposent de ces qualités mentales et spirituelles, mais il leur manque le pouvoir de clairvoyance adéquat, qui, on l’aura compris, n’est pas du même registre que la clairvoyance occulte, ni de l’ordre de la lecture akashique. De ce fait, parce que nous manquons d’informations « scientifiques » sur la Merkabah, des explorateurs de sensibilité médiumnique s’autorisent à appeler Merkabah ce qui n’a aucun rapport avec le vaisseau divin.

Les gens qui rejoignent les groupes de méditation « merkabaresque », en reviennent inévitablement déçus.

La Bible dit : « Mon peuple se perd par manque de connaissance véritable, la connaissance du Salut ». Mais qui se préoccupe des avertissements bibliques « vieillots » dans notre société de consommation et de zapping ? Pourtant si le candidat à l’initiation de la « Merkabah new age » prenait seulement la précaution de lire – ne serait-ce qu’en français -  la « vision du Char » dans le Livre d’Ezéchiel, il réaliserait que les marchands de Merkabah en solde sont loin du compte avec leur champ aurique en forme de tétraèdre. Attention à la « cristallisation » magnétique !

Nous n’avons pas la prétention d’en savoir beaucoup plus, mais nous voulons inciter à la prudence là où il n’y a pas de rigueur.

La vulgarisation de notions sacrées, a toujours été le signe d’une décadence irréversible dans les civilisations anciennes. Nous ne pouvons certes pas revenir en arrière, car les portes sont fermées. Pour en revenir à quelle tradition  d’ailleurs ? Il faut avancer vers l’ère nouvelle.

Que les spéculations du new age nous soient au moins l’occasion d’une clarification et elles auront servi à quelque chose !

Certains trouveront cet essai de clarification impropre à les conduire à la réalisation dont ils rêvent, et ils voudront malgré tout, faire l’expérience « d’éveil de la Merkabah » qu’on leur propose sur internet ou dans les livres de Drunvalo. Ils voudront essayer de « décoller ».

Il faut qu’ils sachent que le programme de méditation Merkabah n’est pas simplement une erreur de dénomination, mais une emprise spirituelle qui peut être aliénante. 

Les forces lucifériennes ont lancé le programme de la « grille christique planétaire » pour mettre nos corps énergétiques sous tension dans un filet électromagnétique.

A l’aide de méditations canalisées dans un certain sens, et qui cristallisent nos champs magnétiques, on se retrouve « collés » sur la trame collective comme des mouches. Cette mise en réseau planétaire enchaîne les âmes à la grille énergétique inférieure, au nom de « l’amour du monde », bien entendu. 

Notre approche de la Merkabah semblera compliquée et théorique aux esprits avides de « réalisation » et de sensation. 

Quant au chercheur sérieux, il comprendra à la lecture de la « vision du Char d’Ezéchiel » que la Merkabah n’est pas un amusement expérimental, mais qu’il s’agit d’une technologie électromagnétique sacrée.

Dans nul autre domaine la parole « il ne faut pas jouer avec le feu » s’avère plus à propos.

La Merkabah est un « char de feu » électromagnétique, ce feu puissant qui transféra le prophète Elie dans la dimension de l’immortalité.

Pour nous harmoniser en toute sécurité avec ce haut potentiel énergétique, nous devons accomplir certaines procédures de préparation.

La première est d’ordre moral : il faut tisser une combinaison de lumière.

Cela s’effectue grâce aux actes justes qui découlent d’un comportement profondément bon. Si cette bonté authentique s’appuie sur une connaissance des lois universelles, elle ne risque pas de dériver en sentimentalité qui est une parodie de l’amour vrai.

Pourquoi imiter l’amour ? Le Cantique des Cantiques dit : « N’invitez pas l’amour avant qu’il le veuille ».

Le monde est rempli d’imitations mystiques, idéalistes et humanitaristes. Or, la bonté véritable ne consiste pas à porter les maux du monde, mais à retourner vers l’amour absolu en s’allégeant de tout ce qui empêche l’être de déployer ses ailes. 

Certains auteurs spirituels ont insisté sur le sacrifice de soi à la manière du mysticisme de l’ère des Poissons. Mais il n’y pas d’autre sacrifice rédempteur que celui que l’on rend à l’esprit éternel qui est en nous-même, selon le premier commandement : « Tu aimeras Dieu de tout ton cœur ».

Or pour « aimer Dieu », la source interne de notre vie, il faut désirer s’en rapprocher.

La bonté libératrice réside donc dans un désir constant du retour à notre origine divine.

L’amour du monde et de ses créatures n’est qu’une conséquence, et encore faut-il veiller à ne pas être injuste en donnant de la force-amour à des êtres que les lois universelles ont rejeté en périphérie à cause de leur propre volonté de rupture.

Eprouver de « l’amour inconditionnel » pour le plan terrestre et les êtres qui y sont emprisonnés à cause de leur révolte obstinée, ce n’est pas servir l’harmonie universelle.

Seul celui qui s’est délivré de l’emprisonnement terrestre – par une confiance totale dans l’amour  -  peut aider ses semblables en les attirant à un niveau supérieur, et non pas en se laissant capter vers le bas.  

Lorsque Jésus déclare : « Nul n’est bon, pas même un seul », cette leçon indique que malgré tous nos efforts de bonté humanitariste, religieuse et sentimentale, nous sommes encore très loin de la véritable Bonté.

Il faut donc désirer retourner vers la Source  – quelle que soit la manière dont on le formule, selon que l’on est religieux ou philosophe. Dans ce désir de retour réside la véritable bonté dont les fils d’or tissent le corps de gloire sur le canevas de notre forme physique. 

Ce désir de la vie absolue induit une transformation cellulaire et atomique. C’est ce que les anciens initiés ont nommé « le tissage de la robe nuptiale » – le corps de lumière.

Notre aspiration constante à la vérité, attire dans notre être des informations de haute intensité qui reprogramment l’organisme entier dans la direction d’une mutation.

C’est ainsi que se renoue le contact entre l’être incarné et la Merkabah. En l’absence de cet effort, le discours spiritualiste n’est qu’un rêve. 

Donner une orientation totalement spirituelle à notre vie. C’est le principe de la procédure préliminaire pour renouer avec la Merkabah qui est le vaisseau grâce auquel le dieu humain peut reprendre sa place dans la hiérarchie universelle. 

 

Auteur : Yasmine ROONEY – LE PROJET PLEIADIEN – l’Assistance pléiadienne dans le vie humaine. 

Soyez la GUÉRISON que vous souhaitez faire advenir

en vous-même et dans le monde!

 

images (18)Notre humanité vit actuellement un grand moment de son histoire sur Terre : la possibilité de réhabiliter une fois pour toute la partie Divine en chacun de nous! Plus la pression est grande, plus les défis nous paraissent insurmontables, plus la Lumière présente en nous se manifestera de façon fulgurante et éclatante! Tout est parfait!!! 

À plusieurs reprises au cours des âges, des opportunités semblables nous ont été proposées : lorsque l’Atlantide a sombré, quand l’empire romain a chuté, que les blancs ont envahi l’Amérique, que les nazis ont torturé de milliers de juifs… Des civilisations entières ont été disséminées, détruites, rayées de la carte; alors qu’au fond de lui-même, chaque individu concerné croyait que ça ne pouvait arriver « qu’aux autres ». 

Se pourrait-il que, chaque fois, les êtres humains soient confrontés au même choix? Ils doivent faire face à la même décision : devons-nous lutter pour notre survie, tout mettre en œuvre pour préserver la réalité que « nous nous sommes créés » dans la 3D ou devons-nous, tant individuellement que collectivement, élever nos vibrations, constater au plus profond de nous-même que la souffrance et la mort ne sont que des « illusions terrestres » et choisir d’accéder aux plans supérieurs en toute conscience? 

Rappelez-vous cette scène du film (ou du livre) intitulé « La prophétie des Andes » : à la fin, le groupe de « chercheurs de vérité » se retrouve encerclé par les militaires : ils croient que leur fin est proche. Pourtant, un des leurs les incite à se recentrer, à se connecter à l’énergie Divine qui transmute la matière en Lumière et tous s’élèvent dans la 5e dimension, devenant « invisibles » sous le regard de leurs assaillants. Ils ne sont pas morts, ils n’ont pas disparu, ils ont simplement élevé leur conscience et haussé leurs vibrations à un niveau supérieur pour habiter pleinement leurs Corps de Lumière… comme de nombreux autres l’ont fait avant eux : Jésus, Bouddha, etc. 

Peut-être avez-vous entendu parler de ce monastère situé à 100 mètres de l’impact à Hiroshima qui n’a pas été affecté par le souffle de l’explosion nucléaire ayant pourtant balayé tous les autres édifices à des kilomètres à la ronde? Les moines en prière qui s’y trouvaient ont non seulement été épargnés mais, semble-t-il, n’ont souffert d’aucune séquelle! 

Il en va de même pour certaines tribus Incas, Aztèques et Mayas : leurs prophètes et oracles ayant prédit la venue imminente d’envahisseurs assoiffés d’or et de sang, ils se sont réunis dans un lieu sacré, ont béni la terre de leurs ancêtres et, dans un même mouvement de totale acceptation intérieure, ont accueilli l’énergie Cosmique dans tout leur Être, permettant à leur Soi Christique d’habiter toutes leurs cellules vivantes jusqu’à être inondés de Lumière et passer à  « l’étage supérieur » ! 

Le point de non-retour 

Heureusement, ces derniers ont laissé derrière eux un précieux trésor : un calendrier nous avertissant des événements à venir en ce début de nouveau millénaire… une invitation à nous préparer à notre tour pour ce grand « saut quantique » universel et accessible à tous! 

Serait-il possible que des milliers d’animaux (oiseaux, poissons, mammifères) soient déjà passés à l’action? On rapporte que, dernièrement, des faisceaux de lumière bleue ont été aperçus au-dessus de différents petits villages de Chine, d’Australie, du Chili et du Japon constituant un dôme énergétique où nul ne pouvait pénétrer. Puis, les lueurs disparaissaient, emmenant avec elles tous les habitants de ces lieux! Ceux-ci avaient quitté leurs demeures sans laisser de traces, s’évanouissant dans la nature, abandonnant derrière eux leurs repas mijotant sur la cuisinière, leurs animaux domestiques errant dans les rues désertes… 

Hasard? Coïncidences? Mystère inexpliqué? Et si nous pouvions CHOISIR de faire advenir un tel changement de plan de conscience ici et maintenant dans NOTRE propre vie? De ne voir dans les événements mondiaux actuels qu’une ouverture à nous GUÉRIR de nos peurs de l’extermination pour nous ouvrir à l’ultime vérité de notre IMMORTALITÉ DIVINE… 

Si notre corps était constitué à 100% d’énergie Lumineuse, pourrait-il être « assez fort » pour contrer les effets des « radiations » (solaires, nucléaires, HAARP, etc.) qui, semble-t-il, nous menacent? Et si les pseudos « complots » mondialistes n’étaient en fait qu’une incitation « massive » à contacter notre puissance Divine intérieure « de gré ou de force »? Se pourrait-il que les difficultés personnelles ou internationales que nous rencontrons aujourd’hui soient en fait le plus beau cadeau qui puisse nous être offert ici-bas? 

Il est dit dans les écrits sacrés que le présent alignement planétaire ne se produit que tous les 26,000 ans. Choisirez-vous de vous laisser profondément ébranler par les bouleversements « extérieurs » auxquels nous sommes tous soumis, ou déciderez-vous plutôt d’aller voir « en-dedans » les croyances qui ont réellement besoin d’être chamboulées, reconsidérées et métamorphosées… pour que la VÉRITÉ de Celui ou Celle que VOUS ÊTES VRAIMENT puisse émerger dans toute sa splendeur?!! 

Renaître… 

Nous sommes à l’aube d’une nouvelle naissance, d’un retour à notre nature profonde. Et si, tout comme le héros du film « Avatar », nous avions fait le choix, il y a de cela des éons, de venir « habiter » un corps physique afin d’expérimenter la « matière animée »? Si tel est le cas, nous avons revêtu cet habit de chair et d’os en toute conscience et y avons probablement pris tellement de plaisir que nous avons « oublié » que nous n’étions que des « voyageurs » de passage en ce monde… 

Se pourrait-il qu’au début nous ayons été des « hôtes », des « visiteurs » accueillis à bras ouvert par notre mère-terre, Gaïa, mais qu’en négligeant de se comporter comme tel, en s’appropriant les lieux et en les malmenant pour notre seul profit, nous soyons devenus des « parasites » mettant en danger la vie de cet organisme vivant qu’est notre belle planète? Et si, au contraire, tout avait été magistralement orchestré et que, grâce à nous, Gaïa elle-même se retrouvait « poussée à bout », « pressée » de se transformer et de passer à un autre niveau d’existence? Assisterions-nous présentement à une « mutation globale » de tous les êtres vivants dans ce petit coin reculé de l’espace sans fin?

 Est-ce pour cela que nous observons une recrudescence de la présence d’OVNI dans le ciel de toutes les nations? Nos Frères des Étoiles viennent-ils nous accompagner dans ce merveilleux « accouchement » collectif ou sont-ils tout simplement curieux de voir comment nous nous en « sortirons » en tant qu’âmes, incarnées ou non sur ce plan? 

Toutes ces questions peuvent continuer de vous obnubiler pendant des jours, voire même des mois… jusqu’en 2012 et au-delà! 

Ou encore, vous pouvez CHOISIR de DIRE OUI à l’énergie de Lumière qui ne demande ici et maintenant qu’à vous enrober totalement, à apaiser votre mental tourmenté, à rassurer vos émotions conflictuelles, à recentrer vos corps physique et subtils, à chaque instant, à compter d’aujourd’hui et pour le reste de vos jours… 

Subir ou agir, telle est la question! Être « victime » des événements « extérieurs » et tenter de se « dépatouiller » comme des chèvres enlisées dans la boue… OU prendre le temps de vous arrêter, de vous intérioriser et de RÉHABILITER votre nature profonde : votre SOI DIVIN, intemporel, universel et illimité! 

Opter encore une fois pour le « savoir-faire » et chercher des solutions aux problèmes récurrents de votre existence sur terre (conflits, maladies, guerres, famines…) OU habiter pleinement votre « SAVOIR ÊTRE » : prendre le temps de vous apaiser, vous recentrer, vous pardonner vos erreurs passées et vous ouvrir à l’Amour Divin qui guérit tout, résout tout et métamorphose la chenille terrestre que vous êtes en papillon céleste?!?! 

Que le meilleur soit! 

Se pourrait-il que toutes les expériences passées, le fruit de vos innombrables incarnations en ce monde vous aient justement préparé à ce moment grandiose où votre partie humaine fusionne enfin avec votre partie Lumineuse, Divine, pour « embrasser » tout votre Être ET l’univers qui vous entoure? Cela ne fait-il pas naître en vous une infinie GRATITUDE envers tous les « acteurs » de cette fabuleuse « pièce de théâtre » qui se joue sous vos yeux? 

Et si la meilleure « aide » qui vous puissiez apporter autour de vous était tout simplement « d’ouvrir la voie », de « donner l’exemple »? Plus vous revêtez entièrement votre Corps de Lumière, plus vous rayonnez de confiance, de joie et de paix intérieure; donc, plus vous incitez vos semblables à faire de même et, ainsi, contribuez à illuminer tous les êtres vivants et la planète tout entière! 

VOUS pouvez faire TOUTE la différence! VOUS seul pouvez « guérir » la planète et tous les êtres vivants! Ça se passe ici et maintenant! À chaque INSPIRATION, vous insufflez la Lumière Divine et à chaque EXPIRATION, vous exhalez l’Amour qui guérit et qui élève les consciences pour permettre de nouveau à la PAIX UNIVERSELLE de s’installer ici sur Terre! 

Tous vos Frères et Sœurs de Lumières, tous les Royaumes Célestes, Angéliques et Interdimensionnels célèbrent dans l’Allégresse votre CHOIX de PARTICIPER activement à l’éclosion du nouveau Monde, à l’avènement du Paradis sur Terre… mais surtout, à l’ultime ACCEPTATION, celle de vous ÉVEILLER de ce long sommeil qui les a rendu invisibles à vos yeux… Redevenir enfin Celui-Celle de vous êtes RÉELLEMENT : un Être Christique, un Vaisseau de Lumière incarné dans la matière afin de l’illuminer de l’intérieur pour lui redonner sa véritable « consistance cosmique » illimitée, éternelle, DIVINE! Il suffit de DIRE OUI! Individuellement et tous ensemble, d’une seule VOIX ici et maintenant pour l’Éternité! Qu’il en soit ainsi!

Message de Bianca Gaïa/Diane LeBlanc,

aussi disponible sur www.biancagaia.com. Vous êtes invité à faire circuler ce texte

à condition d’en respecter l’intégralité, y compris ces quelques lignes.

OÙ TROUVER LA LUMIÈRE

 (Version PDF)

images (29)« Pourquoi les êtres humains passent-ils tant de temps devant leur téléviseur, leur écran d’ordinateur ou leur console de jeux vidéo ? Tout simplement parce qu’ils ont besoin de lumière pour vivre, et qu’une faible lueur, même fausse, s’avère préférable à la noirceur totale ou la solitude du cœur. 

Les êtres humains ont besoin de lumière, tout comme les plantes ont besoin de soleil et d’eau pour subsister. La lumière est une forme d’énergie qui alimente et revitalise tout votre être. Elle vous permet de « recharger vos batteries », mais surtout, de « reconnecter » avec QUI VOUS ÊTES RÉELLEMENT. Cette lumière ou « prana », ainsi que la nomment les hindous, est la source même de tout ce qui vit. C’est l’électricité qui circule librement  le long de vos « circuits » intérieurs (vos synapses, vos méridiens, etc.), nourrissant et régénérant tous vos différents corps, tant physique qu’énergétiques. 

Pour tout être vivant, il est impossible de vivre sans lumière. C’est pourquoi vous passez votre vie à rechercher comment vous approprier cette lumière, la faire vôtre et l’emmagasiner dans toutes vos cellules. Tels des tournesols à la fin de l’été, vous vous balancez sans cesse de gauche à droite et de l’avant vers l’arrière, constamment à la recherche du moindre rayon de soleil pointant dans le ciel. Pourtant, il serait tellement plus simple de trouver la lumière en vous-même : il vous suffirait de vous « brancher » sur votre propre soleil intérieur, celui de l’amour divin présent dans tout votre être… 

Or, tant de gens ont « oublié » qu’ils sont eux-mêmes lumière ! Ils ne savent plus comment « rallumer » leur feu intérieur et se voient obligés de compenser par des ressources « extérieures » à eux. Faites-vous partie de ceux qui recherchent une parcelle de lumière dans les yeux de chaque personne qu’ils rencontrent, afin de s’y abreuver tel un assoiffé perdu dans le désert ? Comme l’enfant qui a entr’aperçu une lueur de fierté dans le regard de ses parents, passez-vous votre vie à tenter de retrouver cette étincelle d’approbation et d’amour de la part de vos proches, afin de mettre un baume sur votre âme esseulée ? 

En tentant de vous nourrir à travers la reconnaissance et l’admiration que vous portent vos pairs ou en quêtant un bref moment d’attention de leur part chaque fois que vous accomplissez un exploit, vous demeurez essentiellement tournés vers l’extérieur. Vous avez « enregistré » que tout ce que vous « faites » de « spectaculaire » sera récompensé par le regard lumineux de l’autre… telle une brève éclaircie qui viendra momentanément ensoleiller votre ciel intérieur.  Il n’est même plus nécessaire que ce que vous avez accompli soit bon ou bénéfique pour vos semblables : chaque coup d’oeil étant empreint d’énergie, il suffira brièvement à sustenter votre soif intérieure… 

En réalité, et si tous ces jeux de pouvoir, de guerre et de contrôle qui sévissent partout sur la planète n’étaient que le reflet de ce besoin incommensurable pour tout individu d’aller chercher de l’énergie chez l’autre ? Que cette énergie soit positive ou négative, en fait, importe peu : du moment que vous êtes « rassasié », ne fût-ce qu’un instant… Ainsi va votre monde ! Vous vous imaginez n’être que des « aspirateurs » de lumière, toujours en quête de plus d’énergie, quite à la soustraire à vos voisins… de gré ou de force ! 

Et, au pis aller, si vous ne parvenez pas à attirer le regard de vos pairs, toute autre source lumineuse finira par « faire l’affaire » à vos yeux. Tels des moustiques irrémédiablement attirés par un lampadaire éclairant la nuit, vous vous rassemblez autour de ces écrans lumineux de toutes les dimensions possibles et impossibles, qui diffusent jour et nuit quelques pâles reflets éblouissants, vous donnant l’illusion de « communier » avec la lumière de l’autre…  

Forts intelligents, il faut l’avouer, ceux qui ont appris à synthétiser la lumière et l’enfermer dans un tube : ils ont compris qu’un faux rayon de soleil est préférable à vivre dans l’obscurité ! À défaut d’illuminer tout l’être, si vos yeux parviennent à capter ne serait-ce que quelques faibles rayons lumineux, cela donnera au moins au cerveau l’illusion d’être momentanément « rassasié ». 

Oh ! Il ne s’agit pas ici de dénigrer l’importance de ces puissants outils technologiques qui ont fait beaucoup pour l’avancement de l’humanité à bien des égards. Mais, comme en toute chose, c’est l’excès qui cause le plus de dégâts. Combien de vos enfants sont désormais obnubilés par ces machines qui les maintiennent dans un univers parallèle, hors du temps et de la réalité ?  Qui parmi vous ne peut plus laisser passer une journée sans aller consulter sa « boîte de messagerie » ? Combien d’entre vous reviennent de travailler et s’installent devant la télé pour le restant de la soirée ? 

POURQUOI VOUS CONTENTER D’UNE ILLUSION QUAND VOUS POUVEZ GOÛTER À LA VRAIE LUMIÈRE, CELLE QUI ILLUMINE ET TRANSFORME L’ÊTRE TOUT ENTIER ? 

Depuis des temps immémoriaux, toutes les civilisations ont enseigné aux humains comment avoir accès à cette lumière intérieure illimitée. Que ce soit par la méditation, la prière, le yoga ou les arts martiaux, il est facile de retrouver la paix intérieure qui permet à la lumière de jaillir « du dedans de vous-même ». Car cette lumière est là, bien présente, à l’intérieur de vous-même. Vous le savez, vous l’avez toujours su. Ce feu sacré vibrant dans tout votre être, auquel vous accédez parfois lors d’un bref moment d’extase… amoureuse, sexuelle ou mystique ! 

Imaginez que vous puissiez recréer à volonté ce moment magique de fusion avec votre moi divin grâce à quelques exercices de respiration fort simples. N’est-ce pas ce que pratiquent les yogis et les samouraï depuis des millénaires ? De nos jours, la méditation est de plus en plus à la mode : faire le calme dans votre esprit agité ne peut qu’être bénéfique à tous les égards. Mais qu’en est-il du reste de votre corps ? Ce n’est que dans la respiration et les mouvements harmonieux que la lumière peut circuler et se répandre dans tout votre être. 

Le Taï chi, comme toutes les autres pratiques visant à amplifier l’énergie vitale alimentant votre corps, s’avère une excellente technique « d’illumination ». Mais vous pourriez tout aussi bien pratiquer la course à pied, la danse ou la natation. L’important demeure la motivation, le but pour lequel vous vous appliquez à bouger dans votre corps : est-ce seulement pour vous maintenir en forme ou vous appliquer réellement à reconnecter à votre Essence flamboyante ? 

Vous voulez trouver la lumière et la faire vôtre à chaque instant ? Vous aspirez à jouir d’une santé parfaite et vivre de longues et heureuses années dans la paix de l’esprit ? Il vous suffit de faire UN avec toutes les parties de vous-même ! Recentrez-vous sur votre propre soleil intérieur (au niveau du plexus solaire) et respirez profondément en visualisant que l’énergie lumineuse augmente et s’intensifie… jusqu’à ce qu’elle vous englobe tout entier ! 

VOUS ÊTES LA LUMIÈRE DU MONDE, cela vous rappelle quelque chose ? Si vous prenez le temps de connecter à votre lumière intérieure et d’accroître votre vitalité énergétique, vous ne serez plus des « aspirateurs » de lumière, mais bien des « porteurs de flambeau » ! Soyez de ceux qui transmettent la flamme divine plutôt que de se l’accaparer ! Il vous suffit de vous rappeler QUI VOUS ÊTES ! 

VOUS ÊTES LUMIÈRE ! VOUS ÊTES ÉNERGIE ! VOUS ÊTES AMOUR ! 

L’amour, en effet, demeure l’outil d’intégration par excellence de votre Lumière intérieure : plus vous vous aimerez et vous accepterez tel que vous êtes, plus votre lumière intérieure grandira et rayonnera partout, en vous comme autour de vous ! 

Dites OUI à l’être merveilleux que vous êtes ! Respirez à fond et voyez votre énergie vitale croître et dynamiser tant votre corps que votre esprit. Laissez votre soleil intérieur réchauffer et illuminer tout votre être ! Connectez-vous au ciel, à la terre et à tout ce qui vit : désormais, vous faites UN avec l’Énergie Universelle ! Votre Lumière non seulement revitalise et régénère toutes vos cellules vivantes, mais émane bien au-delà de votre corps, rayonnant de mille feux et se transmettant à la planète toute entière ! 

VOUS ÊTES UN ÊTRE ILLUMINÉ. VOUS L’AVEZ TOUJOURS ÉTÉ. PLUS RIEN NE VOUS DÉTOURNERA DE LA LUMIÈRE DONT VOUS ÊTES ISSU ET QUI JAILLIT DE VOUS ICI  MAINTENANT… ET POUR L’ÉTERNITÉ, DANS LE FEU SACRÉ DE L’AMOUR UNIVERSEL !

Message de Bianca Gaïa reçu en channeling par Diane LeBlanc

disponible aussi sur www.biancagaia.com

Vous êtes invité à faire circuler ce message à condition d’en respecter l’intégralité

LE SYSTÈME : COMPRENDRE QUI VOUS ÊTES

K-Handbooklogo

Kryeon

Salutations, très chers, je suis Kryeon du Service Magnétique. La porte s’ouvre rapidement avec mon partenaire, car je ne le quitte plus. Il est devenu tellement familier avec l’énergie de Kryeon. Donc, je suis toujours près de lui, juste de l’autre côté de la porte. C’est peut-être une chose qui vous est difficile d’imaginer. En réalité, vous faites la même chose quand vous parlez à votre Soi -Supérieur. Nous avons toujours invité l’humanité à faire du channelling de différentes manières… Peu importe le nom que vous lui donnez. Quand vous regardez les oeuvres d’art de la planète, pouvez-vous voir qu’elles ont été inspirées par channelling ? En effet, il y a eu une canalisation ! Quand vous écoutez les oeuvres musicales de cette planète, comprenez-vous qu’il y a eu une canalisation ou un channelling qui s’est effectué au moyen d’une sorte de « pipeline » ? Cette énergie est toujours disponible, puisqu’elle fait partie du système.

Selon votre perception, il s’est écoulé une journée complète depuis la dernière fois où je vous ai parlé, mais pour moi, cela représente seulement un instant. Donc, poursuivons l’enseignement de cette deuxième journée. Nous vous avons parlé du système. Nous avons dit que c’était une dimension ou un endroit très déconcertant. C’est une sorte « d’ inter -dimensionnalité » que vous appelez l’autre côté du voile. Nous avons dit que ce n’était pas du tout un endroit, mais plutôt un état d’énergie inter-dimensionnelle. Un système où vous pouvez entrer à tout moment, quand bon vous semble. Selon votre perception 3-D, vous pensez ou voulez que ce soit un endroit. C’est ce que votre réalité souhaite voir. Si vous vous souvenez de l’enseignement, vous comprendrez que cette énergie inter-dimensionnelle est toujours autour de vous. Quand vous vous placez dans cet espace, vous avez souvent l’impression qu’il est chaotique et déconcertant. Si une situation inconnue – de vous – existe dans cet état d’être, vous ne pouvez pas comprendre « logiquement » ce qui se passe.

Permettez-moi de vous dessiner un schéma mental de ce qui vous semble illogique. Dans cet espace inter-dimensionnel, vous avez toutes les couches de potentiels qui vous sont disponibles. Ces potentiels représentent tout ce que vous pourrez « vraisemblablement » faire, toutes les personnes que vous pourrez « vraisemblablement » rencontrer, et la raison première de votre vie actuelle sur Terre. Si ces choses vous paraissent très déconcertantes, c’est parce qu’elles ne se sont pas encore manifestées. Ce tissage d’énergie inclut tous les potentiels de votre vie, en plus de ceux des autres qui vivent autour de vous. La logique de ceci est que, lorsque vous allez intentionnellement dans cet espace et que vous faites bouger cette énergie inter-dimensionnelle, vous tracez des lignes d’énergie qui « cherchent et trouvent » les potentiels que vous recherchez. Pendant que vous êtes là, cherchant à comprendre, il y en a d’autres qui sont également là et qui font la même chose. Le point de rencontre de ces lignes est la  » synchronicité « . Je ne m’attends pas à ce que vous compreniez tout ceci, car c’est un langage inter-dimensionnel. Je le dis pour celles et ceux qui entrent en état de profonde méditation, afin que ceci leur soit montré.

Tel que mentionné hier, nous allons maintenant parler des Humains et du système. Nous allons commencer par vous donner six postulats. Nous préférons utiliser le mot « indices », plutôt que les mots lois ou règles. Ces indices vont vous aider à manifester et à travailler avec le système. Quand nous disons « manifester le système », nous voulons parler d’entrer en contact avec lui et de vous en servir. Nous ne vous demandons jamais de le comprendre ou de l’intellectualiser. Vous avez souvent entendu dire cette phrase, « Dieu fonctionne d’une manière mystérieuse. » Sachez que cette manière mystérieuse existe seulement pour les créatures qui sont en 3-D ! En réalité, cette dernière est très logique et très sensée. Elle n’est pas du tout mystérieuse. Quelques postulats peuvent vous sembler familiers, car nous en avons déjà parlé. Cependant, c’est la première fois que nous les réunissons de cette façon.

Le premier postulat est le plus important ; ne faites aucune supposition ou prétention au sujet de n’importe quoi. Ceci signifie que vous devez laisser aller votre concept tri-dimensionnel sur le fonctionnement des choses, dans les relations entre vous et l’Esprit. Quand vient le temps de travailler avec le système, ne faite aucune supposition au sujet de quoi que ce soit. C’est la chose la plus difficile qu’un Être Humain puisse faire ! Même en état de méditation profonde, les Humains font des présomptions. Ils s’assoient… Ils ouvrent cette porte et essaient de figurer ou imaginer d’où proviennent les voix. Nous vous répétons qu’il vaut mieux ne pas chercher à comprendre. Il est préférable de « simplement utiliser le système » sans chercher à l’intellectualiser. Si vous demandez que le système vous soit montré, ne vous faites pas d’idées préconçues sur son fonctionnement et comment il sera. Ne présumez pas de la manière dont il vous sera présenté ! Ne supposez rien et avancez. Permettez que la surprise et l’étonnement viennent à vous.

Numéro deux – Voyez-vous en tant qu’élément du chaos. Vous n’êtes pas la seule créature 3-D qui est soudainement placée là, dans cette soupe de potentiels. Vous êtes l’un des potentiels de la soupe. Voilà pourquoi nous vous demandons de proclamer que vous faites partie du système. Nous vous disons parfois que vous devriez le posséder et l’intégrer en vous. Certains disent, « Eh bien ! Cela semble très facile. Je vais le faire. » Ce n’est pas facile, car vous voyez toujours Dieu comme étant à l’extérieur de vous. Vous dites, « Je suis ici et Dieu est là. J’essaie d’arriver à Dieu. » Nous disons que vous devriez plutôt vous voir comme une partie de Dieu, donc, comme une partie du système.

Numéro trois – N’ayez pas peur de mettre les deux pieds dans le bain ou dans la soupe de ce système. Vous pouvez le faire de différentes manières. Depuis plusieurs années, nous vous disons que la meilleure chose qu’un Humain puisse demander est ceci, « Dieu, dis-moi ce que je dois savoir. » En agissant ainsi, vous sautez à pieds joints dans le système. C’est ce qui active le voyage vers ce semblant de chaos. C’est la confirmation du fait que vous êtes prêts à passer à l’action, même si vous ne comprenez pas ce qu’il en est ou de quoi il s’agit.

Ainsi, les trois premiers postulats sont au sujet de vous :
1 – Ne faites aucune supposition ou prétention au sujet de n’importe quoi.
2 – Voyez-vous en tant qu’élément du chaos, possédez et intégrez le système.
3 – N’ayez pas peur de mettre les deux pieds dans le bain ou dans la soupe de ce système, mais n’oubliez pas que ce n’est pas vraiment un jeu d’enfant, à cause de votre perception 3-D.

Sachez que la plupart des Êtres Humains n’agissent pas de cette façon, et ils ont de la difficulté. La mentalité humaine dit qu’ils sont des entités séparées de Dieu, au lieu d’être Un avec Dieu. Vous, qui êtes actuellement assis sur Terre, avez-vous le sentiment que les enseignements de l’Esprit sont des choses extérieures à vous, les Êtres Humains ? Si vous souhaitez utiliser le système chaque jour de votre vie, vous devez vous placer en lui. Vous devez mettre les deux pieds dans ce bain ou dans cette soupe. Même si ceci vous semble illogique – selon ce que l’on vous a enseigné – cela doit devenir votre réalité. L’estime de soi va entrer en jeu, n’est-ce pas ? Les Êtres Humains qui se perçoivent comme étant impuissants ne pourront pas saisir le fait qu’ils sont et qu’ils font partie de Dieu.

Numéro quatre – Ayez confiance et suivez votre première impulsion. Combien de fois avez-vous dit, « Sacrebleu ! Si j’avais suivi ma première impulsion ou écouté mon petit doigt. » ? Ceci fait partie du système, et c’est pourquoi ces choses vous arrivent. Il n’est pas toujours facile de retourner à la première impulsion, car l’ego ou le rationnel prend rapidement le contrôle. Vous pouvez dire que c’est l’intuition, mais c’est beaucoup plus que ça.

Certains Êtres Humains qui sont « spirituellement » éveillés n’ont pas encore développé cette faculté. Ils n’ont pas porté attention à cette première impulsion. Pour comprendre le système, il faut commencer par développer et ressentir ce que sont l’instinct, la première impression et les « paroles muettes » de votre petit doigt. « Kryeon, comment pouvons-nous développer cette faculté ? » Qu’est-ce qui vous empêche d’en faire la demande ? Pourquoi ne pas dire, « Cher Esprit ! Je veux entendre, ressentir et reconnaître les signes. Je veux comprendre. » La Promesse est que toute question mérite une réponse, mais de quelle manière votre mental va-t-il l’accepter ? En ce moment, il y a des Êtres Humains qui ont temporairement supprimé cette faculté, car elle entre en conflit avec leur logique. La majeure partie de l’humanité pense avec son cerveau plutôt qu’avec son coeur. Pourtant, la plupart du temps, la première impulsion est un processus qui vient du coeur. C’est la connexion du coeur.

Numéro cinq – Ce postulat est si mal compris. Finis… Sont les jours où l’Être Humain restait bien assis à attendre que Dieu fasse quelque chose. Le système est tout autour de vous. Il est là pour combler vos besoins, mais si vous n’ouvrez jamais la porte il ne se passera rien. Toutefois, les Humains continuent de prier. Ils disent, « Je veux tellement être guéri ! Je désire ardemment avoir ces choses ! J’aimerais avoir un partenaire dans ma vie ! J’aimerais savoir ce que je dois faire de ma vie ! » Donc, ils passent toutes leurs journées à prier et à méditer. Ils ne quittent jamais la maison, puisqu’ils sont constamment en état de prière. C’est une drôle de manière d’agir, pour des personnes qui cherchent à rencontrer un partenaire, n’est-ce pas ? Vous devez passer à l’action et pousser sur cette porte.

Vous devez faire le premier pas. C’est la définition du numéro cinq. Cela peut se faire de diverses manières, selon votre propre culture. Cependant, cela signifie que vous devez généralement sortir de chez-vous et aller en des endroits où vous pouvez interagir avec les potentiels de la synchronicité. Peu importe ce que vous cherchez, vous serez impliqués dans le système de l’humanité. Voilà pourquoi vous ne pouvez pas rester isolés dans une chambre et attendre les réponses.

Plusieurs disent, « Cher Esprit, montre-moi ce que je dois savoir. » Ensuite, ils s’asseyent et attendent, mais rien ne se passe… Et rien ne se passe… Et rien ne se passe. En désespoir de cause, ils se lèvent et décident d’aller à la librairie ésotérique. Pendant qu’ils marchent le long des allées, un livre leur tombe sur la tête. Dieu vient de parler ! Ils disent souvent, « C’est exactement le livre que je cherchais. Quelle révélation ! Dieu merci. » Le fonctionnement du système est ainsi fait. Vous devez vous lever, agir et foncer. Ensuite, vous arrivez au « gros » postulat numéro six, c’est -à dire, la synchronicité.

Numéro six – La synchronicité est définie comme étant des énergies qui s’alignent selon une intention. Ces situations ressemblent au hasard, mais ce n’est pas le cas. Soyez attentifs à ce qui suit, car c’est la clé. Vous avez souvent entendu dire que le hasard n’existe pas, mais il y a ceux qui n’ont pas le même système de croyance que vous et qui disent, « C’est stupide et c’est faux. » La synchronicité ressemble à la coïncidence ou au hasard. Dans la synchronicité, c’est vous qui êtes au bon endroit et au bon moment, car vous avez aligné les potentiels avec votre demande. Toutefois, si vous alignez les potentiels et créez la synchronicité vous devez donner suite à l’expérience en cours, n’est-ce pas ?

Vous devez bouger. Ce peut être un appel téléphonique, une communication électronique ou un déplacement personnel, mais vous devez vous placer dans des conditions favorables, afin que la synchronicité et le système puissent fonctionner. Je dois ajouter qu’il y en a parmi vous qui ne le feront pas, car ils pensent que le fait de rester immobile et en attitude de prière est une sorte de chose sacrée. Au lieu de cela, essayez de comprendre l’équilibre des choses. Il y a un temps pour demander et un temps pour recevoir. Les deux ne se réalisent pas au même endroit ! Si vous passez tout votre temps à demander, la réception n’aura pas lieu.

Je vais maintenant vous parler de choses pratiques, en ce qui concerne ces six postulats. Nous allons discuter de certaines situations et vous montrer comment l’Esprit fonctionne. Quelques-uns connaissent ces choses, mais ils ne les ont peut-être jamais réunies.

La première et la plus difficile pour les Êtres Humains, est celle de la notion de temps. Hier, nous avons dit que votre horloge ou votre chronomètre n’est pas celui de Dieu. Nous avons également mentionné qu’il est impossible d’appliquer un cadre de temps 3-D à un potentiel inter-dimensionnel. Cela crée de la frustration chez les Êtres Humains, car Dieu ne livre pas les choses lorsqu’ils les demandent, mais plutôt au moment opportun. Au moment où ils en ont besoin. Selon nous, il est insensé de vous donner une réponse qui sera placée dans vos poches, en attendant que vous arriviez à l’endroit où vous « pensez » en avoir besoin. Quand vous la sortirez de vos poches, ce sera probablement une mauvaise réponse ! Au lieu de cela, vous devez activer le scénario de la synchronicité et l’énergie du moment.

Permettez-moi de vous parler d’une situation individuelle d’un Être Humain. Il pensait qu’il utilisait le système, et il agissait au meilleur de ses connaissances. En réalité, il ne comprenait pas vraiment son fonctionnement, donc il faisait quelques hypothèses. Cet Être Humain devait s’acquitter d’une tâche un peu lourde. C’était un gentilhomme, et il était contremaître dans une usine. Il était en charge d’une équipe de travailleurs. Il était un bon « boss » qui aimait et respectait les employés. En outre, il connaissait la famille des employés. La direction de l’usine lui avait demandé de réduire le personnel de son groupe de travail, donc, il devait licencier un membre de son équipe.

Ceci représente une épreuve qui est un attribut de la vie incarnée. Quand une situation similaire à celle de notre contremaître se présente dans votre vie, vous cherchez à savoir comment la gérer. C’est le moment idéal pour présenter une requête honorable à Dieu, n’est-ce pas ? Maintenant, revenons à notre contremaître. Voici ce qu’il fit. Il dit, « Cher Esprit, je connais et apprécie cet employé. Je connais également sa famille. S’il te plaît, dis-moi comment procéder ? Que dois-je lui dire ? Que dois-je faire pour lui ? Quelle est la meilleure solution ? Je me fais du souci à ce sujet. » Puisqu’il était un homme spirituel, il s’est évidemment agenouillé, avant de poser ses questions. Ensuite, il prit rendez-vous avec l’employé en question, car il devait s’acquitter de sa tâche au cours des trois jours suivants, mais il n’avait pas encore reçu de réponse à ses prières ou demandes. Il espérait que son intuition allait lui répondre… Mais non. Son instinct était également muet comme une carpe. Il lui semblait que Dieu était parti en vacances, même si ce n’était pas le mois de juillet.

Le deuxième jour, il s’agenouilla à nouveau, « Je sais que j’ai été attentif et que je n’ai pas reçu de réponse. Je dois savoir, car je le rencontre demain. Cher Esprit, j’ai un urgent besoin de cette information, afin de pouvoir m’acquitter honorablement de cette tâche. Quelle est la meilleure façon d’aborder ce problème ? » Silence absolu, aucune réponse.

C’est là qu’un Être Humain devient frustré, « Je suis coincé. Dieu ne m’écoute pas. Dieu m’ignore complètement. J’ai une affaire importante et urgente à régler. J’ai prié et prié, mais il a totalement ignoré mes prières. » C’est là que quelques Humains laissent tomber. Évidemment, ils ne connaissent pas le système ! Si vous n’obtenez aucune réponse, que pensez-vous de cette situation ? Je peux vous dire que dans le système, dans cet endroit que vous percevez comme étant chaotique, il y a beaucoup de choses qui se passent. Chère Famille Humaine, comment vous dire d’être et permettre, d’être et permettre… Et de faire confiance à l’Esprit.

Finalement, le troisième jour arriva. L’employé se présenta, et le contremaître suait à plein. Pas encore de réponse. Les secondes semblaient être des éternités pour notre personnage principal. Il ne pouvait faire autre chose que « être et permettre ». En fin de compte, il regarda l’entité qui était assise devant lui. Cette dernière lui souriait. Notre contremaître pensait aux enfants de cette entité, et son coeur souffrait. Ce boulot était tellement important pour cet homme ! Donc, il commença par lui offrir un café, car il cherchait à retarder la discussion, afin de rassembler ses idées. Ensuite, ils s’assirent.

Mais… C’est l’employé qui prit la parole en premier ! Il lui dit, « Je suis tellement content que vous ayez demandé à me voir. Je ne sais pas vraiment comment vous l’annoncer, mais j’ai trouvé un meilleur emploi. Je suis désolé. Je sais que nous sommes des amis et que vous comptez sur moi. Cependant, je vais quitter cette usine. Mon nouveau travail va faire une grande différence pour ma famille. »

Le contremaître a souri. Il venait de comprendre que la réponse ne concernait pas la manière de préparer cet homme. C’était plutôt lui-même qui devait se préparer à accomplir sa propre tâche !

C’est de cette manière que le système fonctionne. Cela s’appelle « la synchronicité », même si vous ne pouvez pas déterminer où se trouve la chance, dans ce semblant de chaos. L’Être Humain sera peut-être tenté de dire, « Ouf, quelle coïncidence ! » Il n’accordera aucun crédit à sa propre divinité, à lui-même et au système. La réalité est que ceci à été dans le système depuis le tout début.

Ne faites aucune prétention au sujet de la synchronisation. Nous vous le disons depuis le début de notre enseignement. Lorsque les Êtres Humains demandent quelque chose, ils s’imaginent qu’ils viennent d’acheter un billet de train. Ensuite, ils sont là, tapant du pied et attendant que le train arrive avec Dieu à son bord. Ce n’est pas ainsi que ça fonctionne. Il ne s’agit pas du tout d’un billet. C’est la mise en mouvement de la synchronicité sans la notion de chronomètre.

Nous pourrions dire la même chose au sujet de la livraison des réponses. Les Êtres Humains demandent une chose, et ils attendent une réponse complète. C’est ce que vous recevez dans la 3-D, n’est-ce pas ? Quand vous achetez une automobile, elle ne vous est pas livrée en pièces détachées, n’est-ce pas ? Si l’on vous donnait seulement les pneus aujourd’hui et le reste demain, auriez-vous des objections ? Toutefois, l’on peut dire que la synchronicité livre la réponse en pièces détachées. Nous voulons dire que la réponse n’est pas toujours complète, mais que les pièces manquantes vont suivre. C’est à vous qu’il appartient de les assembler. Ne faites pas d’hypothèses sur la manière dont les réponses vous seront livrées. Ne cherchez pas à savoir si elles seront complètes ou pas, ni savoir de quel endroit elles proviennent.

« Kryeon, quel est mon chemin ? Que suis-je supposé faire ? Je veux connaître le but de ma vie. » Nous entendons ceci tellement souvent. Ah, chers Êtres Humains ! C’est vraiment une question 3-D ! Vous pensez que votre vie est limitée à une voie. Ne trouvez-vous pas que c’est très restrictif ? Est-ce que votre vie sur la planète est à ce point limitée ? Vous passez votre vie à demander à l’Esprit, « Quelle est donc cette chose que je dois accomplir ? Je la cherche sans cesse, mais je ne l’ai pas encore trouvée. » C’est comme si vous deviez finir par trouver un prix qui porte votre nom, sur votre route. Ensuite, vous le travailleriez pendant le reste de votre vie. Ah, chers Êtres Humains ! Vous n’avez aucune idée de « Qui vous Êtes ». Vos potentiels sont tellement complexes.

Nous vous l’avons déjà dit, mais vous devez l’entendre de nouveau dans le contexte de cet enseignement. Votre voie sacrée est dans l’ADN que vous avez en ce moment. L’ironie du sort est que vous êtes peut-être inconsciemment dans votre voie sacrée, même si vous continuez à présumer de la manière dont cette voie sacrée doit fonctionner. Donc, vous êtes assis sur le plancher et vous vous lamentez. Vous dites, « Dieu ! Quelle est ma voie ? »

Le système a besoin de phares pour ancrer de la lumière. Où habitez-vous ? Où travaillez-vous ? Est-ce que l’atmosphère est lourde dans votre lieu de travail ? C’est peut-être le bon endroit et le bon moment pour faire briller votre lumière et l’ancrer sur Terre. La lumière doit être apportée dans les endroits obscurs, afin de créer une ambiance sacrée. Vous êtes peut-être la seule personne qui peut maintenir sa lumière et sa joie dans cet endroit, car vous savez comment vous y prendre. Oui, sauf que pendant tout ce temps, vous dites, « Je ne fais jamais rien de bien pour les autres. Je dois connaître ma voie sacrée, afin de m’y engager immédiatement. » Voilà que vous vous frustrez, car vous ne comprenez pas que vous faites exactement ce dont le système a besoin.

Chaque jour où votre lumière brille, elle permet à la lumière divine d’entrer dans l’endroit où vous êtes. Il arrive souvent que vous êtes la seule personne de cet endroit qui fasse briller sa lumière. Avez-vous déjà pensé à cela ? Il y a autant de voies sacrées qu’il y a de jours dans une année. C’est la synchronicité. Quelle est votre passion ? Si vous la suivez, c’est là que votre voie sacrée vous mènera.

Vous pouvez cheminer sur d’innombrables routes. Pourtant, beaucoup d’Humains se limitent à une seule voie. Certains se disent, « Je serai un guérisseur. » Ils pensent que c’est ce que Dieu veut, et ils ont déjà tout planifié. Ils ont présumé – d’une manière limitative – qu’ils avaient eu une sorte de rencontre avec Dieu et que ce dernier leur avait confirmé ce fait. Sans qu’ils s’en doutent – à leur insu – ils se sont eux-mêmes créés une entente avec eux-mêmes. Dieu n’était même pas là.

Ensuite, ces Humains rencontrent des obstacles et se disent, « Comment est-ce possible ? Je suis supposé être un guérisseur. » Ils ont présumé que ce qu’ils « voient » doit nécessairement être leur voie sacrée. Ce n’est pas de la synchronicité. L’on pourrait dire qu’ils font « cavalier seul », car ils ne sont pas en synchronisme avec le système. Ils appliquent leur propre vision 3-D. Il est parfois difficile d’expliquer une telle situation à des créatures qui travaillent quotidiennement dans cette réalité. Elles doivent faire la différence entre ce qu’elles ont imaginé pour elles-mêmes, et la « synchronicité » du système global qui est là pour elles.

Ceci nous amène à la prochaine question. Quelle est la voix de Dieu ? « Cher Esprit, je suis en attente des réponses. J’ai besoin d’avoir des détails. » Ensuite, les Humains pensent qu’ils vont entendre une voix dans leurs cerveaux, ou peut-être que ce sera écrit sur le mur ! Je vous répète que la raison pour laquelle nous vous disons de suivre votre toute première impulsion ou votre instinct, est que le véhicule de communication est l’intuition. Cette intuition est le produit de la synchronicité. C’est le vrai moyen de communication entre Dieu et les Êtres Humains… C’est le système. Les Humains ne l’aiment pas tellement, car ils pensent que cela provient d’eux-mêmes au lieu de venir directement de Dieu. Après tout, ils attendent une réponse de Dieu, non pas d’eux-mêmes.

Il arrive parfois qu’une pensée jaillisse dans votre esprit, et vous dites, « Eh ben ! J’ai pensé à cela par moi-même, car ça ne peut pas venir de Dieu. » Oui, elle provient bel et bien de lui. En réalité, c’est vous qui utilisez la synchronicité, parce que vous avez donné votre accord avec votre intention et que vous êtes passés à l’action. Ne méritez-vous pas de recevoir ces messages de cette façon ? N’êtes-vous pas des Êtres sacrés ? Que dites-vous de votre divinité intérieure ? L’intuition est la clé. C’est ainsi que les choses fonctionnent. Évidemment, la supposition générale est que Dieu est grand et que vous êtes petits.

Par conséquent, Dieu ne peut pas parler à travers vos propres pensées, selon votre système de croyances. Essayez de vous habituer à l’intuition. Voyez-la comme étant la réponse à vos questions. Quand mon partenaire à commencé ce processus de channelling il ne le croyait pas. Même s’il m’avait ouvert sa porte, et même s’il recevait des messages, il ne le croyait pas. En plus de la validation de celles et ceux qui savaient que c’était véridique, son intellect ou son mental lui disait encore, « C’est moi qui crée ceci de toutes pièces. » La raison de ceci est que, lors d’un channelling, vous avez l’impression que le cerveau Humain est impliqué. En fait, le cerveau est et doit être impliqué, car tout doit être connecté à la Source : votre ADN, votre état émotionnel et votre intellect.

Il a finalement lâché prise et réalisé que le channelling faisait également partie de sa propre divinité. C’est à ce moment là que la communication s’est améliorée. Faites confiance à votre intuition, car ce sont les mots de Dieu. Certains ont même dit que ce sont des messages du Saint Esprit. C’est une autre manière de parler de votre Soi-Supérieur ou de votre Divinité Intérieure, peu importe le nom que vous lui donnez. Les divers systèmes de croyances utilisent plusieurs noms pour qualifier l’énergie, mais c’est toujours au sujet de la façon dont vous recevez les messages. Voyez-vous que vous faites partie du système ?

Il y a également eu beaucoup de questions au sujet des entreprises. Je vous ai dit que ce message serait pratique, donc, je vais vous donner deux exemples. Voici un conseil pour celles et ceux qui tentent de co-créer leur propre travail, afin de pouvoir développer l’abondance nécessaire dans votre société. Afin de « gagner » votre vie, comme vous dites. Premièrement, sachez que Dieu n’ignore pas ce fait. Il connaît la société dans laquelle vous vivez. L’Esprit comprend que vous avez besoin de l’abondance pour payer le logement, le vêtement, la nourriture, les déplacements, etc. Dieu n’est pas contre l’argent ! Dès que vous aurez bien compris et intégré ceci, vous serez plus en paix avec vous-mêmes. C’est à vous qu’il appartient de manifester l’abondance nécessaire dans votre vie, à travers la synchronicité. En d’autres mots, votre système monétaire fait partie du système. Il est aussi divin que n’importe quelle autre partie, si vous le traitez de manière spirituelle.

Est-ce que quelqu’un vous a déjà dit que l’esprit veut que vous souffriez un peu ? Dieu a-t-il déjà demandé d’aller travailler à pied, au lieu de prendre votre automobile ? Vous a-t-il déjà demandé de cesser de manger ? Vous a-t-il déjà demandé de dormir à la belle étoile durant la saison d’hiver, au lieu d’habiter un logement convenable ? Est-ce ainsi que doivent vivre les Phares de Lumière ? Quand les autres vous regardent, est-ce qu’ils disent qu’ils aimeraient être comme vous : indigents, malheureux, affamés et gelés jusqu’à l’os ? C’est insensé, n’est-ce pas ? En effet, c’est tout le contraire. L’Esprit souhaite que vous viviez dans l’abondance. Cette dernière signifie qu’à chaque jour vous aurez tout ce dont vous avez besoin, et que vous serez dans la joie et la paix. Comment pouvez-vous maintenir et faire briller votre lumière, si vous êtes en mode de survie ?

Quelle est votre source pour l’abondance ? Vous faites-vous du souci à ce sujet ? Considérez-vous qu’elle fait partie du système ? La confiez-vous à l’Esprit ? Est-ce que vous cherchez à la séquestrer, en pensant que Dieu ne comprend pas le système monétaire de cette planète ? Bénis soient les Êtres Humains qui intègrent tout ce qui est dans leur société et en eux-mêmes ! Bénis soient les Êtres Humains qui agissent au nom de leurs Divinités Intérieures ! Ces Phares de Lumière sont en santé, équilibrés, mobiles et adaptables. Ce sont eux qui font la différence sur la planète Terre. C’est ça, votre « business » ou votre mission !

Le système monétaire est une énergie qui peut vous mettre au défi, si vous le voyez comme une horde, une source de souci ou hors de votre contrôle. Il peut devenir une sorte de dieu ou une énergie intouchable. Voila pourquoi nous vous invitons à le voir comme étant simplement une pièce de votre boîte à outils, ni plus ni moins. Tout comme la compassion et la joie. La peur du manque crée effectivement « un manque ».

Une autre partie des affaires ou du business se rapporte à l’association avec quelqu’un dans une entreprise. Il serait bon d’utiliser le système que je viens de vous parler, celui de la synchronicité et des potentiels. Essayez de trouver quelqu’un qui vous aime « spirituellement ». Ce partenariat va durer aussi longtemps que vous le souhaiterez, et il n’y aura jamais de trahison. Entourez-vous de celles et ceux qui aiment votre coeur, et l’association va durer. Je parle de choses et entreprises financières. Je parle de tout ce que vous faites dans votre société. « Eh bien ! C’est étrange. Kryeon parle maintenant de commerces, d’entreprises et d’institutions financières. »

En effet, c’est ce que je fais. Si vous vivez dans une société, cela signifie qu’elle fait partie de vous et que vous faites partie d’elle. La même chose s’applique pour votre culture. Alors, pourquoi ne pas utiliser les outils divins que vous avez, et profiter de ce partenariat entre vous et votre société ? Il n’y a pas de séparation entre le monde des affaires et les choses spirituelles de Dieu. Toutes ces choses font partie de votre vie quotidienne, et elles sont vues comme étant l’énergie de votre époque sur Terre. Certains désirent les séparer et dire que quelques-unes sont sacrées, alors que d’autres le sont moins. Dans ce cas, ils ne considèrent pas la totalité de leur tâche sur la planète. Nous vous répétons que si vous voulez maintenir l’énergie de lumière sur cette planète, vous devez considérer tout ce que vous faites comme des choses sacrées. Peu importe où vous allez, vous devez considérer que vous êtes toujours dans le système de Dieu.

Les associations et les relations sont difficiles. Il y a encore des anticipations concernant le ou la partenaire idéale, mais ça ne se passera peut-être pas comme vous l’aviez imaginé. Il y aura peut-être plusieurs rencontres pendant une certaine période qui, avec le temps et la synchronicité, vont devenir évidentes. Permettez-moi de vous révéler une chose au sujet de la relation – une relation romantique. Ceci concerne les célibataires, mais ça s’adresse également aux couples, car ces derniers pourront enseigner le fonctionnement du système à leurs enfants.

Vous êtes-vous jamais demandé pourquoi vous êtes si individuellement différent de la personne idéale que vous désirez rencontrer ? Vous avez une idée de ce que vous pouvez accepter et de ce que vous refusez. D’où viennent ces attributs, puisque vous savez que vous êtes tous différents ? Laissez-moi vous dire que dans le système, il y a des synchronicités et des potentiels qui pourraient concerner la personne idéale que vous cherchez.

Donc, des désirs naissent dans votre propre conscience, et ils sont destinés à rencontrer les synchronicités de la personne idéale qui est dans le système. C’est comme le « retour de l’ascenseur ». Vous rencontrez la personne idéale, et vous savez que ce n’est pas un événement dû au hasard. Même si vous êtes tous différents, c’est le désir des attributs spéciaux qui a mis la synchronicité en mouvement. Ce ne sont pas seulement des choix personnels. C’est l’instinct ! Dans ce système, il y a un potentiel qui ressemble exactement à la personne que vous souhaitez rencontrer. Je ne parle pas au sens figuré. Qu’en pensez-vous ? Ce n’est pas seulement ce que vous pensez vouloir. Ce sont vos choix personnels qui ont été placés là, parce que vous en avez fait la demande.

Je vais maintenant vous parler de Marie, cette personne qui fait des hypothèses comme les autres. Elle est un Phare de Lumière, célibataire, et elle cherche un partenaire de vie. Marie adresse une prière à Dieu, « Je veux un partenaire, et je peux le visualiser. Il a de grands yeux bruns, des sourcils un peu touffus, et il porte une barbe. J’aime les hommes barbus. » Très spécifique, n’est-ce pas ? Cependant, Marie savait très bien qu’elle cherchait un homme ayant cette physionomie. Elle ajouta, « Dieu, présente-moi cet homme. Je vais être patiente. Je vais attendre. Présente-moi un homme comme ceci. »

Un homme s’est effectivement présenté dans sa vie. Il lui dit, « Je t’ai observée, et j’aimerais t’inviter à une danse familiale, une réunion de famille. C’est un festival familial que nous faisons une fois par année. Je ne sais trop comment dire, mais… Est-ce que tu accepterais de venir danser avec moi ? » Ouais ! Cet homme n’avait ni sourcils touffus ni grands yeux bruns. Il n’était pas du tout « son type ». Qui plus est, il ne portait même pas une barbe. Marie aurait normalement dit non, car elle savait très bien que ce n’est pas ce qu’elle veut. Elle aurait dit non, parce que ce n’était pas ce qu’elle avait demandé à Dieu. Toutefois, elle avait entendu dire ou lu à quelque part, une information qui disait, « Ne supposez rien, ne faites pas d’hypothèses ! » Elle réfléchit profondément à ce sujet, car elle était placée devant un dilemme. Elle ne voulait pas lui dire non, mais elle ne voulait pas qu’il pense qu’ils allaient peut-être devenir des partenaires de vie. Elle ne voulait pas le blesser.

Marie prit une décision rapide. Elle dit, « Très bien, j’accepte. Après tout, ça ne peut pas nous nuire. Qu’avons-nous à perdre ? »

Lorsqu’ils arrivèrent à la réunion familiale, l’homme devint soudainement très embarrassé. Il lui dit, « Marie, je n’ai pas été honnête avec toi. Je te demande de me pardonner. » Après une brève pause, il ajouta, « J’ai un frère qui est extrêmement timide, et… Il voulait vraiment te rencontrer. » Marie regarda ce « frère timide ». Il avait des yeux bleu-foncé, des sourcils touffus et il portait une barbe ! Elle sourit et se dit à elle-même, « J’ai tout ce que j’avais demandé, sauf la couleur des yeux. C’est bon, j’accepte ! » En effet, c’était lui ! Voyez-vous où je veux en venir ? Vous avez tendance à présumer ou faire des hypothèses, sauf que votre vision humaine n’est pas à 100 % précise, car elle est voilée par votre limitation 3-D. Cependant, vous êtes assez intuitifs et sensitifs pour savoir ce qui vous convient.

Si Marie avait pris une décision 3-D, elle aurait dit non à l’invitation de cet homme. Elle aurait pu se dire qu’elle préfère attendre celui qu’elle a demandé, mais elle a honoré la synchronicité. Les personnes qui essaient de tout comprendre dans leur perception 3-D ne connaissent pas le système. Elles ne comprennent pas vraiment la synchronicité. Chers Êtres Humains, n’essayez pas de comprendre ce système, utilisez-le. Soyez attentifs aux invitations et suivez votre intuition, car il n’y a pas deux cas qui sont pareils. Parfois, il faut que plusieurs personnes soient impliquées dans ce processus, afin que vous soyez dirigés vers les potentiels du but final, mais vous devez vous permettre d’être flexibles et aller où vous le devez. Permettez à votre intuition de vous rendre ce service.

Nous avons presque terminé.

La co-création est l’une des choses les plus difficiles à expliquer. Nous pouvons vous raconter plusieurs histoires, mais les lois demeurent les mêmes. La première est, « Ne présumez pas, n’anticipez pas, ne faites pas d’hypothèses. » Voici une autre petite histoire. Il y a un Être Humain qui essaie de co-créer une automobile pour lui-même. Il ne peut pas aller chez un concessionnaire de voitures neuves ni chez un marchand de voitures usagées, car il n’en pas les moyens financiers. Il a besoin d’un miracle. « Dieu, donne-moi une automobile. J’en ai besoin pour me rendre à mon travail. Je dois manifester une automobile. » Écoutez bien ceci, puisque plusieurs d’entre vous ont déjà été dans une telle situation. Je vais maintenant vous donner une autre information pratique, concernant le fonctionnement du système.

Un beau jour, un ami lui dit, « Je ne connais rien au sujet des automobiles, mais je connais quelqu’un qui peut te conduire à ton travail, avec son automobile. » C’est là que beaucoup d’Êtres Humains diraient, « Non ! Je n’ai pas besoin qu’on me conduise au travail. J’ai besoin d’une automobile. Je vais perdre mon temps, en me faisant conduire au travail. J’ai besoin de trouver une automobile. » Toutefois, cet Être Humain connaissait le système et la synchronicité. Il saisit l’opportunité. Lorsqu’il engagea la conversation avec le conducteur, ce dernier lui dit, « Sais-tu que je souhaite vendre mon automobile ? » Vous connaissez certainement le reste de cette histoire. Évidemment, il a acheté l’automobile.

Voilà comment l’Esprit fonctionne. En dehors de la boîte logique et à l’intérieur de ce qui ressemble au chaos, il y a une merveilleuse réponse. C’est de cette manière que les filaments du treillis se connectent aux potentiels d’énergie. Si un Être Humain veut utiliser le système, il n’a qu’à comprendre qu’il en fait partie, et commencer à manifester son intention pure. Cependant, la majeure partie de l’humanité pense que c’est illogique et même stupide. Selon elle, le hasard ou les coïncidences ne peuvent pas être planifiées. Maintenant, vous savez qu’il y a un système qui est prêt à manifester des choses ou des événements pour vous. Ah ! Il y aura des défis et des apprentissages. N’est-ce pas ainsi que les choses fonctionnent ? N’oubliez pas que les réponses de vos efforts de co-création flottent déjà dans le système… Si vous lui permettez de travailler pour vous.

Nous sommes sur le point de clore la discussion, et nous allons quitter cet endroit. Nous ne sommes pas assis ici, en Espagne, à cause du hasard, car la synchronicité est claire. Celles et ceux que vous avez rencontrés au cours de cette fin de semaine font partie de ce mon partenaire appelle « l’Équipe de Kryeon ». C’est la synchronicité qui les a amenés ici. Ce n’est pas une coïncidence. Le fait que vous soyez en train d’écouter ou lire ce message, n’est pas un événement accidentel. Maintenant, que dites-vous de cette guérison ? Êtes-vous prêts ? Commencez-vous à comprendre ? Peut-être n’êtes-vous pas venus simplement pour obtenir une guérison de Kryeon. Dans cet auditoire, il y a peut-être une personne que vous devez rencontrer et qui a une réponse pour vous. La motivation ou raison qui vous a amené ici va peut-être en créer une autre, lors de votre départ de ce lieu.

Aujourd’hui, avez-vous changé votre manière habituelle de fonctionner, afin de rencontrer quelqu’un que vous ne connaissiez pas ? Il n’est jamais trop tard. À présent, vous savez que dans ce groupe, il y a peut-être des personnes qui sont venues ici dans le but d’en rencontrer d’autres, car elles ont activé la synchronicité. Elles ont peut-être une réponse qui vous aidera dans votre cheminement actuel. Avez-vous saisi cette opportunité ? Ceci fait partie du libre arbitre ou du libre choix de l’Être Humain. Je vous répète que le système est grandiose, et qu’il est présentement en activité dans ce lieu. Béni soit l’Être Humain qui est venu ici pour une guérison, car c’est actuellement un fait accompli. Cette chère entité va réaliser qu’un réveil vient de se produire dans son ancienne âme, et elle va se dire, « En effet, je suis une divine entité. » Si cette guérison a eu lieu, c’est que tu as été aidé par l’amour de la famille qui t’entoure. C’est le message de Kryeon.

Permettez qu’un changement se réalise en vous, avant de quitter cet endroit ou de terminer cette lecture. Sachez que Kryeon ou l’Esprit n’est pas seulement ici. Sachez que votre lignage n’est pas seulement ici. Votre lignage spirituel est partout où vous êtes sur la planète. Il est disponible partout et en tout temps. C’est ainsi que sont Kryeon et l’Esprit. Nous sommes la « Famille » qui a répondu à votre appel de ce jour. Chers Êtres Humains, les choses fonctionnent de cette manière.

Avez-vous ressenti l’amour qui émanait d’un Être Humain vers un autre ? Avez-vous ressenti que cet amour passait aisément à travers les barrières culturelles et linguistiques ? Notre message avait pour but de vous placer dans un espace neutre où vous pourriez réaliser que vous avez toutes et tous un point commun, c’est-à-dire que vous faites partie de la famille de Dieu. Il nous est difficile de quitter cette ambiance – ces moments où vous permettez à Kryeon d’entrer dans votre réalité 3-D. Ce sont de merveilleux moments pour nous.

Et c’est ainsi.

Kryeon

Écouter le LIVE AUDIO Site source : http://kryeon.oldiblog.com Channelling présenté à Grenade, Espagne, le 19 août 2007

Ce texte est adapté au lectorat, car l’ambiance ou l’énergie d’une canalisation en direct est différente.

Les niveaux de connexion avec votre âme

Pamela transmet Jeshua

Traduit de l’anglais par Christelle Schœttel

jesusChers amis, je suis Jeshua et je vous souhaite une cordiale bienvenue. Nous sommes ici ensemble, et par là, je veux dire qu’il y a une fusion d’énergies qui prend place lorsque nous sommes réunis. Imaginez que l’aspect de vous-même le plus beau et le plus élevé se reconnaisse en l’autre, et qu’il se multiplie grâce à cette reconnaissance. Vous voyez souvent chez les autres leur beauté, leur richesse intérieure, leur raffinement, bien plus clairement et complètement que chez vous. En observant les autres en conscience, vous leur donnez foi et confiance en eux-mêmes.

Donnez-vous maintenant cette appréciation, cette reconnaissance mutuelle. Laissez-la circuler. Laissez-la se manifester. Laissez-la toucher votre âme. Chaque fois que votre âme est touchée, elle descend plus complètement dans la Terre. Quand vous êtes touchés intérieurement dans un instant de reconnaissance, d’appréciation, d’inspiration et d’émotion, votre âme s’incarne davantage dans votre corps parce qu’elle se sent mieux accueillie et chez elle sur Terre. Une interaction a lieu entre vous et votre âme.

Qui êtes-vous donc par rapport à votre âme ? Je vous pose cette question parce que généralement, cette relation n’est pas bien comprise. Certains d’entre vous conçoivent leur âme comme quelque chose d’extérieur à eux, loin au-dessus d’eux. Vous avez alors l’impression d’être insignifiants et de vouloir toutes sortes de choses. Pour vous, votre âme est une puissance extérieure qui peut à l’occasion intervenir en votre faveur, mais vous avez aussi le sentiment d’être plus ou moins à sa merci.

Mais vous n’êtes pas en-dehors de votre âme et votre âme n’est pas en-dehors de vous. L’âme – votre âme – est en vous, ici, en ce lieu, autant que partout où vous allez. Vous faites partie de votre âme. Et bien que votre âme fasse aussi partie de vous, « vous » n’êtes pas toute votre âme, vous n’êtes pas équivalents à votre âme. Il y a une partie de votre âme incarnée en vous, elle vit et circule en vous. Mais il y en a aussi une partie qui n’est pas tout à fait « ajustée » ici, en quelque sorte, une partie qui reste en retrait. Nous pourrions aussi exprimer ce concept en disant que d’un point de vue terrestre, il existe une partie de l’âme trop vaste pour être contenue dans un corps et une personnalité terrestres.

Il y a donc une interaction entre vous et votre âme, alors qu’en même temps, vous êtes Un et semblables. Vous êtes de la même essence, et non-séparés les uns des autres. L’interaction entre vous et votre âme se joue sur la quantité d’énergie de votre âme que vous laissez entrer dans votre vie terrestre. Est-ce une étincelle d’inspiration occasionnelle ? Un aperçu d’une conscience plus vaste ? Ou bien permettez-vous à l’âme de pénétrer plus profondément, plus  complètement et de donner forme à votre existence terrestre d’une manière radicale et immédiate ?

C’est le processus dans lequel vous êtes actuellement, qui consiste à aller toujours plus en profondeur. C’est la fusion avec votre âme par une reddition complète à votre âme. Et personne d’autre que vous ne vous forcera à agir ainsi. C’est un choix délibéré. Vous vous permettez d’agir selon ce que votre âme vous pousse à faire ou à être. Et quand décidez-vous de faire cela ? Vous prenez cette décision à l’instant où vous réalisez qu’il est absolument nécessaire d’agir ainsi, que c’est la seule voie possible pour vous.

Habituellement, cela se passe après une période où vous avez très peu écouté la voix de votre âme. Vous avez essayé d’agir seuls, en suivant votre tête ou des idées reçues de l’extérieur, sous la pression extérieure et la peur. De nombreuses raisons ont fait que vous n’avez pas écouté votre âme et cela vous a détachés de cette voix, elle vous est devenue étrangère.

La plupart d’entre vous ont fini par associer cette expérience avec celle d’être un humain terrestre : être détachés de vos racines, de votre origine cosmique, de votre âme. Le processus d’incarnation devient alors stressant, douloureux. Par conséquent, descendre dans la matière, dans un corps, signifie dire adieu à Ce Que Vous Êtes, à votre origine, quitter votre Foyer. C’est une tâche quasi-impossible, et il est donc naturel que vous ayez la nostalgie du Foyer et que vous vouliez sortir de ce monde où vous n’êtes pas chez vous.

Il existe un chemin unique sur Terre pour chaque personne, mais chacune fera l’expérience d’être coupée un certain temps de la voix de son âme. Jusqu’à ce que vous réalisiez : « Je ne peux plus continuer ainsi. Je suis complètement coincé-e. Quand je vis seulement en suivant ma tête, ma peur, ce qui « devrait » ou « doit » être, j’ai l’impression d’être mort-e à l’intérieur de moi. » Quand vous vivrez ce dilemme très intensément, alors vous vous ouvrirez à une voix différente, à un rappel de Ce Que Vous Êtes réellement. Alors seulement, à un certain niveau, vous suivrez les incitations de votre âme.

L’art d’accomplir cela est de vous ouvrir à ce qui est nouveau et de vous défaire des vieilles notions de sécurité, et c’est souvent très difficile pour les êtres humains. Vous associez cela à un renoncement, au fait d’être au bout du rouleau, et vous éprouvez de la déception, de l’amertume et de la dépression. Mais vous pouvez aussi considérer ce moment de désespoir ultime, quand vous ne pouvez plus continuer comme avant, comme une porte entrebâillée sur de nouvelles possibilités. Vous pouvez maintenant tirer avantage d’une telle crise intérieure pour vous pousser dans une autre réalité.

Cette poussée requiert de la force intérieure parce que juste à ce moment de pur découragement, on vous souffle de faire demi-tour et de vous fier à quelque chose que vous ne connaissez pas encore, quelque chose dont vous n’avez pas encore connaissance. C’est comme si vous aviez un fatras de choses par terre devant vous et que derrière vous, se trouvait une porte légèrement entrouverte, par où vous voyez briller un rayon de Lumière. Si vous restez assis par terre, adossés à la porte, à contempler le fatras, vous éprouverez encore plus de mélancolie et de désespoir. Comment pouvez-vous être certains que cette porte derrière vous peut vous offrir la possibilité de quelque chose de différent, de quelque chose de frais ? Cette certitude que la porte peut s’ouvrir commence à être ressentie quand vous établissez une connexion avec votre âme.

Vous pouvez traverser la douleur et le désespoir de deux façons très  différentes. L’une consiste à être totalement absorbés dedans, c’est-à-dire que toute votre énergie, tout votre esprit conscient, sont portés par les fréquences de la peur, de l’amertume, voire de la haine. Cela colore toutes vos pensées, et à terme, vos émotions et votre corps en seront eux aussi affectés. Mais il existe une autre façon : une contre-force. Dans ces moments-là, vous pouvez prendre conscience de ce qu’il se passe en vous, et ainsi, vous retirer du mouvement descendant. Quelque chose en vous observe cela attentivement, sans juger, à partir d’une conscience plus vaste que votre volonté terrestre, vos idées terrestres, vos idées terrestres, votre éducation, vos peurs et toutes les choses anciennes que vous connaissez du passé.

Votre âme entre alors dans votre champ d’énergie. Il arrive souvent, pour parler franchement, qu’une situation difficile doive se produire pour vous sentir contraints de passer à une autre forme de conscience. C’est précisément au cours d’une crise qu’un changement peut se produire dans votre conscience et que vous pouvez voir les choses à partir d’une perspective élargie.

La conscience qui est en vous devient alors silencieuse et paisible. Ressentez ce silence pendant quelques instants. Mettez votre attention sur un élément de votre vie pour lequel vous n’avez pas de réponse, auquel vous avez déjà pensé maintes fois, que vous avez ausculté sous toutes ces facettes, et dont vous avez souvent éprouvé le contenu émotionnel. À présent, retirez-vous, observez la situation tranquillement, sans vouloir de réponse. Ressentez la présence immédiate d’une certaine paix. C’est cela « renoncer au combat », cela ne veut pas dire que les choses restent en l’état et que rien ne change. Cela signifie que vous créez de l’espace pour ce qui est neuf, et non en faisant l’inventaire de ce que vous connaissez déjà, et en cherchant des réponses et des solutions dans le passé et dans ce qui est derrière vous. L’inconnu, le neuf, le frais, ne peuvent entrer dans votre vie que par le silence, par ce qui n’est pas connu, et par la reddition au silence.

Laissez le silence environnant circuler dans votre corps. En étant ainsi en paix, vous lâchez prise de vos vieilles certitudes, de vieilles idées sur la manière dont les choses devraient être dans votre vie, de convictions auxquelles vous vous êtes accrochés. Permettez-leur de s’envoler comme les feuilles mortes tombent des arbres en automne, tandis que l’énergie de votre âme souffle comme une brise légère dans votre aura. Imaginez que tout ce qui est vieux, tout ce dont vous n’avez plus besoin, tout ce qui a été vécu, traversé et digéré, s’envole gentiment. Quand vous ne savez plus, c’est là que vous lâchez prise plus facilement. C’est ainsi qu’un nouvelle force grandit en vous.

Plus votre champ énergétique a l’air vide et désencombré, plus votre âme peut le remplir. Et de nouvelles idées peuvent y germer dans le silence. Elles ne viennent pas de votre tête, et ne sont pas nourries par votre volonté. Les idées neuves viennent à vous comme ça, sans y réfléchir. Quelque chose prend soudain naissance, il n’est pas nécessaire que cela arrive immédiatement. Dans ce processus, les inspirations et les intuitions émergent librement et naturellement, elles vous nourrissent avec de nouvelles impulsions.

À ce point, je vais vous expliquer quelque chose à propos des niveaux auxquels vous pouvez ressentir votre âme et en faire l’expérience. Nous venons juste de parler de la façon dont l’âme peut se révéler dans le silence, dans la pure conscience. Cette expérience est aussi un sentiment très profond d’être chez Soi, fondé sur une faculté à rester enracinés, à être complètement dans le présent, et à ne pas être distraits par toutes sortes sortes de pensées et d’émotions. C’est l’un des niveaux les plus profonds auxquels vous puissiez avoir accès à votre âme : en percevant sa présence pure.

Cet état de silence a un effet positif immédiat sur votre corps, vos pensées et vos émotions. C’est la puissance curative du silence. Quand vous êtes là, l’âme n’est plus quelque chose au-dessus ou en-dehors de vous, elle est tangible très physiquement, dans la partie inférieure de votre corps, dans votre ventre, vos jambes et vos pieds.

Prenez conscience de votre façon de ressentir votre corps quand votre âme est complètement connectée à vous et quand vous êtes complètement là avec votre âme. Ressentez la solidité de cette connexion, ainsi que la tranquillité et la paix. Cette expérience de paix et de tranquillité – cette profonde paix intérieure – est le fondement de toute connexion avec l’âme. Si cette quiétude paisible n’est pas là, votre connexion avec votre âme n’est pas complète.

Pourquoi est-ce que je vous dis cela ? Parce qu’il y a un autre niveau à partir duquel vous pouvez avoir accès à votre âme et ce niveau est localisé plus haut dans votre champ énergétique. Beaucoup d’entre vous ont des facultés intuitives et sont aussi clairvoyants. À partir de votre sixième sens, de votre aptitude énergétique à tout percevoir dans votre entourage, vous pouvez capter les humeurs et les pensées des autres. Cela peut se faire à partir du troisième œil, ou bien à partir de votre cœur.

Déjà, depuis que j’ai commencé à parler de cela, vous avez peut-être perçu que votre énergie est devenue plus agitée, et qu’elle se dirige vers le haut. La tranquillité s’en est allée. Vous risquez de perdre votre centrage à mesure que vous puisez dans les nombreuses énergies qui vous entourent. Cela arrive aussi lorsque vous vous connectez par l’esprit et le cœur aux idéaux de la future Terre, comment vous aimeriez qu’elle soit et vos visions de l’avenir. Souvent, celles-ci vous élèvent au-dessus de vous-mêmes. Il semble alors y avoir une connexion intuitive avec votre âme, mais en même temps, cette connexion n’est pas complètement enracinée, elle ne se fait pas dans le silence

et la paix dont j’ai parlé auparavant. Vous pouvez être enthousiasmés par ces visions de l’Ère  nouvelle, de l’énergie centrée dans le cœur sur Terre, mais en même temps, être très déçus parce qu’elle ne se manifeste pas dans votre vie aussi vite que vous le désirez, et aussi à cause de toute la résistance et l’opposition présentes dans le monde. Vous êtes donc en décalage par rapport à la société qui vous entoure et c’est comme si vous étiez incapables de vous ajuster à ce monde.

Même si vos désirs et vos ressentis, vos prémonitions de la Nouvelle Terre, naissent d’une connexion avec votre âme, il est important de permettre à cette énergie d’inspiration de descendre complètement dans votre champ d’énergie, dans votre corps et dans votre abdomen. Si vous avez des idées concernant vos désirs pour l’avenir, alors ressentez ces idées et cette énergie du futur dans votre cœur. Ressentez, aussi, le feu qui vit en vous et laissez monter ce feu pour infuser l’énergie plus solidement en vous. Puis permettez à cette énergie du futur renforcée de descendre dans votre abdomen, dans vos jambes et dans vos pieds jusqu’à ce qu’elle devienne silencieuse et calme – jusqu’à ce que vous deveniez silencieux et calmes. À ce moment-là, votre âme et les messages que vous recevez d’elle touchent la Terre. Un flot d’énergie réaliste et enraciné peut alors entrer dans la terre et vous restez complètement en contact avec votre réalité terrestre, tandis que vous restez aussi connectés avec votre âme. Vous avez alors bâti un pont entre les deux.

Je vois que beaucoup d’entre vous, artisans de Lumière, êtes très absorbés par moments dans des visions d’un autre monde, et que vous perdez votre connexion avec ce monde-ci, avec ici et maintenant, qui n’est pas uniquement à l’extérieur, mais aussi à l’intérieur de vous. Vous vous divisez et cela crée des dichotomies entre la Lumière et l’ombre, en vous et entre vous et le monde extérieur. Ces dichotomies sont source de conflit et de tension, au-dedans et au-dehors.

C’est à vous maintenant de relever le défi de renoncer vraiment à l’ancien et d’accueillir le nouveau dans les profondeurs de votre être terrestre, à tous les niveaux : tête, cœur et abdomen. Votre âme ne peut prendre racine sur Terre que si vous lui permettez de descendre au fond de votre être, en bas, au niveau de l’abdomen et du pubis, qui vous connectent à la Terre.

Ressentez le silence et la paix présents quand vous laissez derrière vous vos pensées (et même vos impressions psychiques) et vos émotions. Soyez juste présents là, soyez ouverts, et le nouveau se déploiera sans que vous sachiez comment. L’arrivée de la Nouvelle Terre, de la conscience centrée dans le cœur, dépend de la présence de nombreuses personnes à la fois enracinées et spirituellement évoluées. Ce sont eux les canaux.

©Pamela Kribbe :  www.jeshua.net/fr

l’humain et la conscience pure

 

facebook image-inde

 

La femme est beaucoup plus proche que l’homme de la conscience pure, car c’est dans l’amour qu’elle évolue. Malheureusement, dans le passé, le pouvoir sur la Terre n’a pas été donné à la femme, mais plutôt à l’homme. C’est une des raisons pour laquelle il y a eu et qu’il y a encore autant de violence sur la Terre. Le rôle de la femme n’a pas été d’empêcher le mal, mais plutôt de contrebalancer celui-ci afin que s’installe une sorte d’équilibre précaire, mais nécessaire à l’évolution de la race humaine. Si la conscience éveillée de la femme n’avait pas été, il y a belle lurette que toute trace de vie humaine sur la Terre aurait disparu. Car, sans la femme, l’homme serait appelé à répéter encore et encore les mêmes atrocités, et ce, jusqu’à sa propre destruction. La femme a une importance majeure dans le travail de conscientisation qui doit être fait. Quand le temps sera venu, et ce temps arrivera très bientôt, la femme prendra la place qui lui revient et aidera l’homme à retrouver sa véritable conscience. Elle ira dans le monde et revendiquera le droit à l’amour sur la Terre, et ce droit lui sera accordé. L’harmonie s’installera alors entre les peuples. Seulement, pour que cela se produise, elle ne doit pas chercher à prendre la place de l’homme, mais bien la place qui lui revient auprès de lui. 

C’est à dire, comme ambassadrice de l’amour sur la Terre. Tandis que l’homme, lui, s’occupera de rétablir et de maintenir la paix à l’échelle planétaire. Maintenant, à propos de cet endroit, comme je te disais déjà (avant de terminer, car le temps commence à nous presser), nous sommes effectivement dans une gigantesque chambre construite par les bâtisseurs du nouveau monde et qui sert à créer des sensations artificielles. Mais au-delà de cela, il existe des forces encore plus grandes que même l’être humain du nouveau monde a de la difficulté à saisir. C’est comme si le pouvoir de cette force ne pouvait pas encore être totalement mesurable, quantifiable, et ce, même si cette puissance est détenue en partie par une conscience très avancée telle que la conscience humaine du nouveau monde, par exemple. Tu as dit tout à l’heure que tu avais l’impression que cet endroit possédait une âme, qu’il semblait être en vie en quelque sorte et qu’il réagissait à travers toi. C’est que cet endroit répond à notre présence, car nous provenons tous deux de la même source initiale. La matière est, par le fait même, très semblable à l’être humain, car tous deux sont constitués de molécules. Ce qui différencie l’homme et la femme de la matière, c’est qu’une conscience en évolution habite ces deux amas de matière formés de molécules que sont l’homme et la femme. Je te donne un exemple pour illustrer mon propos. 

Quand la fleur meurt, elle retourne à la terre et redevient en totalité ou en partie une autre fleur ou un arbre ou un grain de sable. Seulement, son parcours s’arrête là. Lorsque, vous, vous mourrez, vous êtes pareils à cette fleur. Votre amas de molécules rejoint la terre et participe activement lui aussi à la création d’autres sources de vie. Par contre, ce qui vous différencie de cette fleur, c’est que lorsque vous mourez, votre conscience subsiste au-delà de cet amas de molécules. Si nous attendions mille ans et revenions sur la Terre, la matière aurait subi des transformations certes, mais cette évolution n’aurait pas engendré de fluctuation telle que « la conscience ou l’inconscience » de l’être humain en évolution pourrait lui faire subir. C’est là que s’arrête le jeu avec la matière et que commence la conscience de l’être humain sur celle-ci. Mais la véritable conscience ne fait pas que modifier la matière, elle reconnaît également son existence en tant que cellule vivante et

la considère comme faisant partie intégrante d’elle-même.

 

extrait du livre LE MESSAGER : http://expressorion.com/Le_Messager.pdf

 

 

Le gardien qui vous empêche d’évoluer

 

 

différenceII est relativement simple de prédire ce qui va arriver à vos frères bien-aimés de l’humanité. Car, dans l’ensemble, l’être humain est la seule chose qui n’ait pas changé dans cet univers en perpétuel changement, même si vous avez la possibilité de changer en tout temps. La nature est la splendeur de Dieu en évolution, en perpétuel changement, en devenir constant, sans jamais atteindre la perfection, car ce que vous appelez perfection est une limite. Et cependant, dans cet univers en évolution continue, il y a une espèce qui refuse d’évoluer. Et cela, à cause de la peur. Cette espèce, c’est l’humanité. 

Dans ce livre, nous allons aborder comme un tout l’aspect prophétique et la manifestation de la destinée humaine. Cela vous concerne intimement dans ce que vous êtes, car la manifestation de cette destinée changera radicalement votre style de vie. En tout cas, elle est censée le faire.

Parce que la nature, assujettie à l’évolution, subit une impulsion qui la pousse éternellement en avant. Ce mouvement est facilement décelable, car la nature évolue en dépit de la stagnation de l’être humain.

Mais commençons par votre cas et celui de vos semblables, afin que vous compreniez pourquoi ce que j’appelle « Les changements : les jours à venir » viennent plus rapidement et pourquoi ils auront des répercussions si profondes sur vous et également sur les lieux où vous vivez et où vous travaillez. Cette compréhension, rappelez-vous, est la connaissance. Écoutez-la. Choisissez de comprendre, car lorsque vous pouvez voir à l’extérieur de la fenêtre, vous pouvez modifier votre trajectoire et survivre à tout ce qui vient. 

Votre survie est ici un sujet très important car, au cours des jours à venir, il sera impératif que vous suiviez votre voie, avançant en accord avec la nature. Ainsi, vous survivrez à beaucoup de choses qui s’en viennent. Et vous apprendrez tout de ces changements dans le temps que vous mettrez à lire ce livre.

La possession de cette information vous met en mesure de survivre à tout ce qui s’en vient. Elle vous permet aussi d’être éclairé et vous libère de la peur superstitieuse et du dogme qui vous ont maintenu dans l’ignorance.

Ceux qui survivront à tout ce qui s’en vient sont ceux-là même qui auront été préparés par la connaissance. Débutons donc. 

                  (*Maîtres : s’adressant à ses auditeurs, Ramtha utilise généralement l’expression « maître », car, selon lui, « chacun est le maître de son destin, l’auteur de sa vie, le seigneur de son royaume » )                                                             

« Le Royaume est au dedans » message Pléiadiens

 

 

téléchargement (2)Il y a eu une inversion de nos puissances. C’est pourquoi, la spiritualité de l’ère nouvelle commence à admettre que l’univers est un hologramme que nous avons projeté.

Ainsi, les Merkabah sont certes très endommagées, mais étant indestructibles car faites de substance éthérique divine, rien ne peut les anéantir. Il suffit qu’un conducteur en reprenne le contrôle. Ce peut-être chacun d’entre nous, car nous disposons tous d’un tel véhicule supérieur.

Alors, pourquoi les êtres humains ne s’élancent-ils pas aux commandes de leur vaisseau d’éternité  pour reprendre le chemin de la vie divine ? C’est très simple. On ne le leur a jamais dit clairement de quoi il retourne. Nous avons entendu dire que des « sauveurs » et des messagers divins sont venus sur la terre pour des missions extrêmement importantes, mais l’on ne sait pas exactement quoi, et nous constatons que rien n’a sensiblement bougé. Et pourquoi ces messagers ne nous ont-il pas dit la vérité sur notre véritable nature ? Il nous ont tout dit par allégories sur notre origine et notre destination, mais les autorités ont détourné les informations pour établir une culture de l’aliénation avec les paroles mêmes de la vérité !

La vérité détournée est la nourriture préférée du mensonge. Les religions sont fondées sur cette inversion, non pas parce que les hiérarchies cléricales sont pleines de monstres, mais elles sont constituées d’ignorants serviles désirant conserver leurs prérogatives sur le cheptel humain.

Dans l’état où nous sommes, il faut du temps et des chocs douloureux pour qu’un réveil survienne. Après avoir remis en doute les dogmes religieux cristallisés, saurons-nous traverser la terreur scientiste ou bien allons-nous par réaction nous emprisonner dans les croyances d’une religion new age qui est faite de ces vieux mirages que nous avons nous-mêmes projeté ?

La pseudo Merkabah des apprentis-sorciers du spiritualisme moderne est un leurre qui vient à point, car la conscience de certains chercheurs de vérité commence à s’éveiller à la réalité de la véritable Merkabah divine.

Cette prise de conscience anéantira progressivement les fausses croyances et les mystifications ésotériques. Alors, comme il fallait s’y attendre, une riposte musclée n’a pas tardé, et cette riposte consiste en une imitation subtile de la vérité.

En visitant des dizaines de sites internet qui préconisent une méditation pour « ascensionner » la Merkabah, nous n’en avons trouvé aucun qui exprime la vérité sur le vaisseau divin originel.

C’est un signe des temps. Les faux prophètes – souvent des ignorants sincères -  envahissent les circuits de l’information si bien que le chercheur sérieux n’a pratiquement aucune chance d’échapper aux pièges qu’on lui tend. S’il veut s’informer sur la Merkabah, il ne va entendre qu’un son de cloche, celui de Drunvalo – qui n’est pas un chercheur isolé au départ. Il faut disposer d’une logistique et d’un réseau de complices et de relations « fraternelles » pour squatter tout un secteur de spiritualité. Vous ne croyez pas ?

Il faut être l’agent d’une campagne organisée car un chercheur isolé qui aurait monté de toute pièce le bizness Merkabah international, cela paraît invraisemblable.

L’idée est donc dans l’air, et la vérité sur la Merkabah paraît si subversive à certains lobbies occultes qu’ils ont lancé une campagne de désinformation, mettant en branle des équipes de médiums et des entités de l’astral qui ont fonction d’énergétiser le circuit magique des groupes de méditation.

On voit soudain des dizaines de thérapeutes, néo yogis, channels, et autres professionnels qui se branchent sur la « méditation Merkabah » – dans la même perspective et avec les mêmes techniques. Pas un ne semble savoir ce que signifie le vaisseau de l’âme, et cette ignorance dans la technologie sacrée est la meilleure garantie de réussite de cette campagne de désinformation.

Lorsque nous tentons d’avertir l’un ou l’autre en leur montrant une autre vision des choses, ce qui devrait les intéresser pour enrichir leur connaissance sur le sujet, il n’y a jamais de réponse. Le refus du dialogue contradictoire est le blindage des professionnels du new age. 

Auteur : Yasmine ROONEY – LE PROJET PLEIADIEN – l’Assistance pléiadienne dans le vie humaine. 

DEVENIR ENCORE PLUS QUANTIQUE – Kryeon

 

 

220px-Newtons_cradle_animation_bookSalutations, chers Êtres Humains, je suis Kryeon du Service Magnétique.

 Il n’y a pas tellement longtemps, je vous ai demandé si vous osiez vous laisser aimer. Suite à ceci, je viens vous livrer ce message. Il ne s’agit pas d’un message d’endurance. Je ne ferai pas un résumé détaillé de votre lignage, mais je vais tout de même vous parler de choses que vous n’avez pas entendues. Nous allons parler de l’émancipation et de l’amélioration de la race humaine. Ceux qui sont appelés métaphysiciens, c’est-à-dire, ceux qui croient qu’il y a quelque chose au-delà de la physique, sont prêts à passer à un autre niveau. Ceci est une déclaration linéaire, puisque chaque Être Humain peut passer à un autre niveau, métaphysicien ou non. 

Lors  de notre discussion récente, il y a une heure et demie, j’ai demandé à mon partenaire de vous inciter à voir la polarisation ou la tendance de vos propres existences. Nous vous présentons ce message dans le but de raviver le souvenir de qui vous êtes. Savez-vous que vous avez toujours été dans un état quantique, que vous êtes éternels, dans les deux directions ? Je sais que, dans votre condition humaine, il est difficile de comprendre le sens du « sans commencement ni fin ». Les personnes qui étudient la spiritualité de Dieu, savent qu’il est sans commencement. 

Si vous êtes une partie de Dieu, comment pouvez-vous avoir eu un commencement ? Donc, prenons un temps d’arrêt, faisons une pause, sortons de la linéarité, devenons plus quantiques et retournons en arrière. Si vous le faites, tout ce que vous verrez sera l’éternité. Prenons une parcelle de cette éternité et observons ce qu’elle contient. Nous y voyons des âmes qui ont vécues sur cette planète… Des vies incarnées qui portaient un nom, dans un endroit, ainsi qu’une histoire. Tout ceci se passe dans la ligne du temps. 

Je veux vous rappeler une chose qui est profonde. Allons dans la caverne de la création et regardons un cristal. Il est particulier, puisqu’il appartient à l’énergie d’une âme individuelle. Chaque fois que cette âme revient sur cette planète, l’énergie de ce cristal est réactivée. Cela signifie qu’à chaque fois que vous êtes revenus sur cette planète, vous aviez toujours le même Soi-supérieur, la même énergie de base, la même énergie créatrice, ce que vous appelez « âme individuelle ». Vous n’avez pas eu plusieurs âmes. Non ! Seulement une âme qui a eu maintes et maintes expressions, à titre d’Être Humain. Il y en a qui vont essayer de vous dire ce qui se passe de l’autre côté du voile, et cela nous fait rire de bon coeur, car votre magnificence ne peut pas vraiment être décrite avec des mots. Elle ne peut pas être perçue dans sa totalité, à cause de la limitation humaine. La conscience de Dieu ne peut pas être conçue par la pensée linéaire. Tout ceci est dans l’ordre des choses. 

Si vous étiez à ma place et que vous regardiez en arrière, vous verriez que lorsque vous êtes arrivés dans ce secteur d’univers, vous avez commencé par créer cette planète. Donc, cette planète a eu un commencement. L’on pourrait dire que tous les univers dits physiques ont eu un commencement. En outre, tout est cyclique. J’ai déjà dit qu’il y a un cycle quantique qui va et vient. Ce qui vous semble être un univers en expansion est en réalité un univers qui ne se déplace pas, mais il est en train de se métamorphoser ou de se transformer. Pourtant, il y en a qui cherchent à comprendre où tout a commencé. Ils ne réalisent pas qu’ils n’ont « jamais commencé », puisqu’ils ont « toujours été ». Ils ne réalisent pas qu’ils existaient, au moment du commencement où chaque chose fut créée. Voilà que, maintenant, dans la notion de linéarité, vous êtes assis ici ou en train de lire ces lignes. 

Essayons de retourner à l’endroit et au moment où votre planète Terre a été créée, afin d’avoir une idée globale de ce qui s’est passé. Même les meilleures estimations du temps qu’il a fallu pour créer les univers sont imprécises. Il a fallu plus de temps que ce qui a été estimé. Toutefois, pendant les milliards d’années passées à la création des univers, et les millions d’années qu’il a fallu pour créer votre Terre, vous étiez là. Vous existiez. Le potentiel du « tout ce qui est » était connu, et le temps où vous deviez arriver était planifié. 

Vous avez observé les débuts d’évolution de la vie sur cette planète. Vous avez vu l’évolution des plantes, des fleurs, des mers, le déplacement des continents, etc. Vous avez vu la plus grosse montagne sur Terre, se déplacer vers un point chaud [NDT - Une partie de la ceinture de feu]. Vous avez alors dit : « C’est là où nous irons ! » Avec le temps, ce lieu fut appelé Hawaii ou les îles d’Hawaii, mais à ce moment-là, il s’agissait de la Lémurie, c’est-à-dire, le début d’une conscience spirituelle parmi les Êtres Humains. Voilà ce qu’est votre commencement, dans le cadre temporel, vous les anciennes âmes. Vous ne pouvez pas être des âmes plus âgées ou plus jeunes que les autres âmes, mais vous pouvez avoir plus d’expériences  d’incarnations dans un domaine spécifique de la création. 

Plusieurs d’entre vous font partie de ces âmes expérimentées, sauf que votre limitation 3-D vous empêche de le voir. Vous faites partie de cet âge, non pas d’un concept quelconque, mais vous cherchez encore à comprendre qui vous êtes et pourquoi vous êtes ici. Pourtant, vous êtes le coeur de la Terre… Vous êtes les graines initiales qui permettent à cette Terre de briller de tous ses feux. 

Il y a un lignage sur la manière dont l’humain perçoit et conçoit les choses, mais vous pouvez voir que cette manière de penser est en train de changer, et le changement est rapide. Votre science a littéralement commencé à se développer depuis seulement un siècle. Votre science médicale a développé une méthode de guérison allopathique (Médecine = Méthode de traitement qui emploie des médicaments produisant des effets contraires à ceux de la maladie à combattre, par opp. à l’homéopathie.) Une manière allopathique de guérir la chimie de vos corps  physiques, et ce fut un bon début, puisque vous êtes en 3-D. Ainsi, vous avez pu constater qu’il y a lien de cause à effet pour tout ce qui est appliqué au corps physique. Vous dites que ce sont des « effets secondaires ». 

Ceci vous a permis de passer à l’étape suivante, c’est-à-dire, l’homéopathie (Homéopathie = Du grec homoios, semblable, et pathos, maladie… Méthode thérapeutique qui consiste à traiter un malade à l’aide de doses infinitésimales de substances qui provoqueraient chez l’homme sain des troubles semblables à ceux que présente le malade.) C’est un système qui envoie des signaux infimes aux innombrables parties de votre chimie. Ces signaux sont ressentis par votre structure cellulaire, au niveau de votre ADN. Cette information est ensuite transmise à votre corps physique, afin qu’il sache comment procéder. L’homéopathe doit provoquer un signal qui permet au corps de se guérir sans effets secondaires.

 

Canalisation présenté à Pensacola, Floride, É.U., le 30 janvier 2010, Par Lee Carroll 2010 – L’ ASCENSION PLANÉTAIRE – LIRE la suite sur le site Source: http://kryeon.forumactif.com/forum.htm  

 

Le système spirituel de l’Être Humain en 2013

images (21)

Au cours de votre vie, l’énigme, c’est jusqu’à quel point vous pouvez accepter cette vérité de faire partie du créateur. Jusqu’où pouvez-vous ouvrir la porte quantique pour voir cette vérité pendant que vous êtes en vie ? Cet attribut unique détermine à quel stade de l’illumination vous allez parvenir durant votre vie. Écoutez ! Il ne s’agit pas de la quantité de connaissance et d’expérience se trouvant dans votre Akash, mais à quel point vous vous permettez de le croire. Il y a beaucoup d’âmes anciennes sur cette planète qui ont une quantité incroyable de savoir spirituel, mais cependant ils ne veulent pas toucher ce « pot spirituel » à l’intérieur d’eux-mêmes, à ce stade de leurs vies. C’est du libre choix de l’Être Humain que nous parlons.

Il y a une immense planification, qui vous prépare au vent de la naissance. Qu’avez-vous accompli au cours des dernières vies, si vous avez accompli quelque chose ? Qui étiez-vous et qu’avez-vous fait ? Quelles énergies avez-vous mis en route qui n’ont pas été achevées et que vous souhaitez continuer ? Dans quel groupe d’âme vous trouviez- vous ? Qui étaient vos parents ? Êtes-vous dans certains accords entre âmes pour devenir leurs petits-enfants ? C’est plus habituel que vous le pensez ! Il y a tellement de choses qui entrent dans la planification de « l’énergie d’entrée » de votre vie, et chaque potentiel de vie est différent et unique. La planification est faite par vous, lorsque vous avez « l’esprit de Dieu », de mon côté du voile.

Les Humains n’aiment pas le fait qu’il n’y ait pas de manuel générique d’instruction spirituelle qui dise ; «Voici ce qui se passe et voici ce qu’il faut faire. » Écoutez, chers Êtres Humains, l’humanité est honorée bien au-dessus de cela ! Est-ce que tous vos enfants sont semblables ? Est-ce que les livres concernant la façon d’élever les enfants fonctionnent toujours pour votre enfant ? La réponse est non, parce que chaque âme est totalement unique. Mais les Humains souhaitent toujours avoir une liste de choses à faire et ne pas faire, comme si d’une certaine façon, chaque âme sortait d’une machine spirituelle qui les faisait toutes pareilles. Non. Au lieu de cela, l’Esprit honore chaque âme avec un choix unique et une énorme diversité de choix d’énergie.

 

Kryeon 2013

************************************

lire la suite sur le site : http://kryeon.forumactif.com/c1-kryeon

VIVRE KRYEON et le Canaliser


- New York, NY -
De Lee Carroll
2009


Cette canalisation en direct a été donnée au sein des Nations Unies bilding 
13 Novembre, 2009

Pour aider le lecteur, cette canalisation a été réaffectées [par Lee et Kryeon en français] et a ajouté pour fournir encore une plus claire compréhension. Souvent, ce qui se passe en direct a impliqué l’énergie à l’intérieur, qui porte une sorte de communication que la page imprimée ne fonctionne pas. Alors profitez de cette amélioration message donné à New York à l’ONU. 

«Nous cherchons à inspirer, d’informer, d’éclairer et d’élever vos esprits. » C’est une citation de La Société des Lumières et de Transformation (SEAT), une partie de l’Organisation des Nations Unies Conseil loisirs du personnel (UNSRC), un groupe de clubs sanctionnée par l’ONU pour les membres, les invités, les employés et les délégués de l’organisation. Ayant déjà présenté au groupe en 1995, 1996, 1998, 2005, 2006, et 2007, Lee Carroll a de nouveau invité cette année pour la septième fois dans le bâtiment des Nations Unies à Manhattan, New York pour partager le message de Kryeon.


C’est la septième fois depuis 1995 que la Société des Lumières et de la transformation dans le bâtiment des Nations Unies à New York a demandé à Lee Carroll apporter Kryeon pour un acheminement direct. Les réunions sont souvent fermées au public, permettant seuls les délégués, les employés de l’ONU et les clients, de sorte qu’ils ne sont pas suivis par un grand nombre. Ils sont souvent tenus à l’étage dans les zones sécurisées, dans les salles de comité. Celui-ci était semblable aux autres – les participants pas nécessairement spirituels, dee Nouvel Âge ou métaphysique. Certains sont là juste pour « jeter un oeil ». Cela en soi modifie l’énergie et aussi les messages, mais ils sont toujours sur les événements mondiaux 

Aucun channel n’a jamais été invité à de nombreuses reprises de présenter à la société. Lee Carroll est honoré et dans l’humilité par rapport à ces invitations élargies au cours des 14 dernières années. 

———— LEE Carroll Canalise Kryeon

VIVRE KRYEON et le Canaliser  dans LEVEE DU VOILE kryeonf

Salutations, très chers, je suis Kryeon du Service Magnétique. Il y aurait ceux ici qui ne comprennent pas cette canalisation, dont nous ajustons l’énergie. Nous avons quelques moments ensemble et ils ne se reproduisent jamais, pas avec ce groupe en tous cas. Ce sont des moments dans le temps quantique, une fois que vous rencontrez en ligne droite, mais qui n’est pas droite du tout. Par conséquent, vous devez faire face à une perception biaisée, mais le seul que vous avez et le seul que vous pouvez faire c’est la confiance. Je m’adapte à cet effet. 

Chers êtres humains, dans ces moments-là, dans cette pièce, peu importe votre système de croyances, peu importe si vous pensiez : « voici un homme se faisant passer pour le canal », vous portez une grande lumière dans la conscience de l’humanité . La conscience du changement est à vous maintenant que vous êtes assis dans cette pièce, dans ce lieu, dans votre réalité. Votre lumière est beaucoup plus importante que vous le pensez, car même pour vous amener à un lieu de curiosité au sujet de cette réunion est la preuve que quelque chose en vous sollicite l’évolution de la conscience qui se déroule dans ce changement. 

Je sais où je suis. Nous avons une couverture d’énergie aujourd’hui. Nous la plaçons sur vous. Nous allons la laisser appuyer sur vous pour un moment pour laisser une douceur se produire ici. C’est un endroit cérébral, un lieu intellectuel. Nous voulons maintenant ajouter un «lieu spirituel » de cette énergie. 

Vous commencez à penser à vous-même, « Serait-ce vrai? Est-il possible que l’homme dans la chaise est effectivement en contact avec l’autre côté du voile? » 

Je vais vous donner 30 secondes pour sentir, discerner, car il y a ceux ici qui peuvent. C’est un groupe astucieux ici … ceux qui savent que l’énergie est réelle ou non. Nous n’avons pas besoin de beaucoup de temps, nous n’avons pas besoin de musique, en ce moment les anges entrent dans cet endroit et ils sont assis sur vos genoux de la manière que vous souhaitez. L’Esprit désire que vous soyez à l’aise avec votre propre discernement et ces messages de vérité. Pour cette journée, dans ce lieu, je vais vous donner les potentiels de ce que à quoi vous faites face. Nous nous pencherons sur l’avenir immédiat et un lointain avenir, en effet, car nous l’avons fait dans ce bâtiment plusieurs fois auparavant. 

C’est la septième fois que nous avons présenté l’énergie de Kryeon ici. Sept est un chiffre sacré, nous allons remplir la salle avec sacralité. Il y a ceux qui vont le sentir et ceux qui vont commencent à sentir que la salle se réchauffe un peu. Juste un peu : Vous êtes ici, mais peut-être que vous avez une lumière et que vous souhaitez briller ? Peut-être que vous venez tout juste de vouloir savoir comment il se fait que vous pouvez la faire briller? Je vais répondre à cette question avant même que je discute de cette planète : Lorsque vous quittez cette salle, vous avez la possibilité d’emporter avec cette énergie – pas dramatique, pas la souffrance, pas un plan qui est insoluble, mais absolue, l’espérance positive. La connaissance et l’intuition qui est devant vous est grande, plus grande que toute l’histoire de cette planète ait jamais eue. 

Plusieurs êtres humains ont existés en même temps sur Terre et ils se réuniront à la confluence de la paix. Sera-ce dans votre vie ? Les graines de celui-ci sont déjà en place. Vous les verrez bientôt, et certains d’entre vous les avez déjà vus. L’ironie est que c’est l’endroit où certains d’entre eux a commencé. Non, pas dans la grande chambre, mais dans les endroits où vous créez la santé, où il n’y a pas la santé et la joie là où il n’y a pas eu de joie, et la normalité où il a souffrance. Ceux dans ce bâtiment qui entendent mes paroles saurez exactement de quoi je parle. [Kryeon parle de l'objectif principal de l'ONU, pour aider à la nourriture, la qualité de l'eau, l'éducation, la santé et les enfants du tiers-monde. C'est quelque chose qu'ils ont réussi à, mais qui est parlé très rarement.] 

SOURCE : http://www.kryon.com/menuKryon/menuKryon.html

La science d’aujourd’hui

 

La science d'aujourd'hui dans DEVENIR QUANTIQUE 14 Quand nous vous présentons un message scientifique, je demande à mon partenaire de procéder très lentement. Des parties de notre message lui ont été révélées, mais d’autres ne l’ont pas été. Voilà pourquoi je lui demande de procéder lentement, car nous ne parlerons pas seulement d’ésotérisme.

 Nous allons tenter de maintenir la transparence à son maximum, car des physiciens vont probablement y jeter un coup d’oeil… Et c’est précisément ce qui fait que mon partenaire est nerveux. 

Ce ne sera pas complexe. Si vous n’êtes pas un féru de la science, le troisième langage vous procurera ce que vous avez besoin de savoir. Vous comprendrez et apprécierez pourquoi nous vous présentons ces informations. L’entourage qui vient d’arriver ici est en résonance avec tout ceci. Il représente vos ancêtres. Même les anciens qui ont contribué à la construction de cet édifice sont ici, et ils sont heureux. 

Qu’en est-il du réchauffement global ?

Notre message n’est pas tellement long, mais vous avez besoin de l’entendre. Il se rapporte à l’environnement et à la science. Nous allons commencer par calmer les inquiétudes et vous parler des bonnes nouvelles. Nous vous répétons que les changements climatiques que vous voyez sur cette planète n’ont pas été créés par les Êtres Humains. Ce que vous appelez « réchauffement climatique ou effet de serre » est une interprétation erronée ou incomplète. Ceci fait partie des cycles qui ont toujours existé sur cette planète. Cette information n’est pas nouvelle, puisque nous vous en avons parlé il y a quelques années, lorsque cette idée d’effet de serre fut diffusée publiquement. Cela avait créé une crainte générale parmi la population. En 1989, au moment où mon partenaire et moi avons commencé à établir une communication, nous avions également parlé des changements qui devaient se produire, et c’est ce que vous voyez en ce moment. C’était bien avant que cette idée de réchauffement global soit devenue populaire. Nous vous disions que ce cycle allait prochainement se réaliser. 

Il y a eu plusieurs fontes et glaciations du pôle Nord, au cours de votre histoire. Gaia ou Gê travaille « naturellement » avec le cycle d’évaporation des eaux (ce que Kryeon appelle, le cycle des eaux). Toutefois, il semble que ce cycle apparaît plus tôt que prévu, et ceci cause de l’inquiétude parmi la population. En ce moment, si vous pouviez poser la question à Gaia, elle vous répondrait que ceci n’a pas été causé par les Êtres Humains. Peut-on être plus clair ? Je vous donne ces informations dans le but d’éviter que les sonneries d’alarme retentissent au sujet de cette idée erronée du réchauffement global. 

Cependant, je dois vous dire que vous avez le mandat de changer la manière dont vous créez votre énergie. La pollution de l’air est importante, car elle représente un danger pour votre santé. Ce que vous envoyez dans l’air affecte l’humanité, mais pas nécessairement Gaia. Elle est beaucoup plus résistante que vous ne le pensez. Elle a une panoplie d’outils à sa disposition, des outils que vous n’aviez pas prévus. En outre, elle s’ajuste plus rapidement que ce que vous pensez. La pollution de l’air, créée par l’énergie actuelle que vous consommez, est beaucoup plus importante que celle causée par les quelques éruptions volcaniques du passé. Gaia prend soin de Gaia, et le processus n’est pas nouveau ni une surprise. Toutefois, nous disons à l’humanité : « Assainissez l’air, et vous vivrez plus longtemps. 

» Nous ne parlons pas de l’arrêt d’un cycle climatique que vous avez hypothétiquement créé. Votre contribution à ce cycle a été très minime. Nous parlons plutôt de ce qui est important de changer le plus tôt possible, de ce que vous avez le pouvoir de changer. 

Il va faire plus froid. C’est l’un des sujets d’aujourd’hui. Vous aurez besoin de plus d’énergie pour combattre le froid. À noter que nous vous avons déjà avisé de ce fait. Nous revenons sur ce sujet, car nous pensons qu’il est maintenant temps que vous sortiez de votre boîte limitée à la 3-D, afin que nous puissions discuter de choses nouvelles, de nouvelles manières de harnacher des énergies naturelles et non polluantes. 

Vous pensez d’une manière conformiste qui n’ose pas sortir des sentiers battus. Les innovations ou grandes découvertes ne se font pas faites ainsi. Je vais maintenant vous parler d’un concept qui est déjà connu sur cette planète. Nous ne pouvons pas vous donner les réponses, mais nous pouvons vous suggérer où regarder, afin que vous les trouviez pas vous-mêmes. Nous ne voulons pas violer les règles du jeu qui consistent à laisser agir votre libre arbitre, quand vous êtes en incarnation. Voilà pourquoi nous ne vous donnons pas les réponses. Donc, par respect pour votre libre arbitre, nous allons vous présenter des choses qui sont déjà dans votre décor. Ceci va créer une situation où vous pourrez faire des choix et passer à l’action, en toute connaissance de cause, au lieu de compter sur l’aide du Ciel ou de l’Esprit. 

Lorsque l’humanité est avisée d’un besoin de changement, il se crée normalement des éclairs de génie et des inspirations, un peu partout sur la planète, afin que ces « bénédictions » ne se perdent pas. C’est-à-dire que ces découvertes se font en même temps, généralement en trois ou quatre lieux, afin qu’elles ne soient pas perdues. L’on pourrait dire que la vibration de la planète est comparable à une porte gigantesque qui s’ouvre ou se ferme, selon la vibration de la conscience sociale. Plus cette conscience s’illumine, plus cette porte s’ouvre, et vice versa. Bref, si vous choisissez globalement de fermer cette porte, en créant une basse vibration, les informations, inventions et découvertes seront perdues. En fait, ces choses s’en vont, puisque l’humanité ne daigne même pas leur porter un seul regard. 

Cependant, si la vibration s’élève, les portes s’ouvrent. Les découvertes et les inventions sont là, en l’attente d’êtres vues. Voilà pourquoi ce n’est pas l’Esprit qui distribue les inventions. C’est plutôt le système que vous avez créé, qui le fait ou qui le permet. La haute technologie est toujours là, peu importe ce qui se passe, mais ce sont les Êtres Humains de la planète qui réduisent ou augmentent ses possibilités. 

La conscience de la masse humaine peut élever ou abaisser les vibrations de cette planète. C’est ce qui explique pourquoi vous avez perdu une grande partie des découvertes scientifiques au cours des cinquante derniers millénaires. Il y a eu des sociétés qui ont effectivement été plus loin, dans la réflexion quantique. Plus loin que tout ce que vous avez actuellement, aujourd’hui. Il y a une sorte d’ironie ou de paradoxe qui se passe en ce moment sur votre planète. Vous avez une haute technologie que la plupart de la conscience de masse ne comprend pas. Vous avez un merveilleux système d’ordinateur ou de comptabilisation, mais il est programmé seulement en 3-D. Un jour, ceci vous fera rire de bon coeur. 

Il y a une formidable quantité d’énergie qui vous est actuellement disponible. Elle provient de la Terre, et elle est gratuite. En ce moment, vous dites que c’est de l’énergie libre, puisque vous devrez construire des choses qui vont la harnacher. Lorsque vous voulez utiliser l’énergie d’un cheval, vous lui mettez un harnais, n’est-ce pas ? Toutefois, cette énergie est partout et elle se renouvelle sans cesse (énergie libre et renouvelable). Je parle de l’énergie géothermique [NDT - Dans le sens de ; énergie extraite des eaux chaudes ou de la vapeur présente dans certaines zones à fort degré géothermique.] Je vais vous parler de nouvelles manières d’utiliser ou harnacher cette énergie. Elle est partout, sous vos pieds, et pas tellement loin. C’est une source de chaleur naturelle. Cette énergie est suffisamment chaude pour créer de la vapeur, si vous forez le sol. Si vous pouvez créer de la vapeur à partir du processus naturel de l’énergie thermale, vous ferez tourner des turbines qui vont générer de l’électricité. Si les hivers deviennent plus rigoureux, vous aurez besoin de plus d’électricité pour  chauffer vos maisons.

L’électricité n’est peut-être pas le moyen le plus efficace, mais c’est de l’énergie non polluante pour l’air, si vous la comparez aux autres processus. L’électricité créée avec l’énergie géothermique peut être utilisée sur une base quotidienne. Vous utilisez d’autres sources d’énergie pour créer de la vapeur et de l’électricité.

L’humanité utilise depuis longtemps les machines à vapeur, et quelques-unes sont très performantes. Les réacteurs nucléaires sont des machines à vapeur, mais ils sont très dispendieux. Ils chauffent l’eau, afin de la transformer en vapeur, pour faire tourner les turbines. Même si l’énergie nucléaire est propre et utile, vous devez disposer des sous-produits qui sont dangereux. Vous le saviez, n’est-ce pas ? Notre but est de vous faire réfléchir sur la manière dont vous produisez l’énergie nécessaire à vos besoins quotidiens. L’énergie géothermique est très propre, mais elle est également dangereuse. C’est ici que nous ouvrons une discussion au sujet de quelque chose qui est nouveau. Si vous pouvez forer jusqu’à cinq kilomètres dans la terre, vous trouverez suffisamment de vapeur pour faire fonctionner vos engins à vapeur. Beaucoup d’entre vous parcourent cette distance pour aller à l’école ou au travail. Donc, vous savez que ce n’est pas une distance astronomique. Toutefois, un forage de cinq kilomètres peut représenter une technique difficile et dangereuse, à la fois pour les foreurs et pour la planète. Vous allez peut-être ouvrir ou passer à travers des veines de gaz qui risquent de s’enflammer ou projeter de l’eau. En outre, il se peut que vous interrompiez ce que nous appellerons « le lubrifiant du schiste ». Il se peut que vous fassiez progresser le risque d’un tremblement de terre, si vous forez jusqu’à cinq kilomètres.

[NDT – Schiste = Nom masculin (grec skhistos, fendu). Toute roche susceptible de se débiter en feuilles, et en partic. roche à grain fin et à structure foliacée. (Les schistes peuvent être sédimentaires ou métamorphiques.) – Schiste bitumineux : schiste à forte concentration en matière organique (kérogène), dont on peut extraire, par traitement thermique, une huile semblable au pétrole.]

Donc, je vais vous faire une suggestion sur la manière d’utiliser la vapeur sans devoir forer cinq kilomètres dans la terre. Cela va vous demander de sortir de la boîte limitative de la pensée 3-D… De sortir de ce que vous avez toujours pensé ou présumé. Depuis le début de mon message, vous avez peut-être pensé que vous deviez forer cinq kilomètres, insérer un tuyau et l’emplir d’eau, afin d’obtenir de la vapeur. Maintenant, que penseriez-vous, si je vous disais que vous n’avez qu’à forer une fraction de ces cinq kilomètres, afin de trouver suffisamment de chaleur pour faire bouillir un liquide ? Je ne parle pas d’eau, mais plutôt d’un liquide quelconque. Vous me diriez peut-être que c’est « impossible ».

 

Pourtant, ceci existe déjà sur votre planète. Que dites-vous de ce que vous appelez les « geysers » ? http://fr.wikipedia.org

 

Vous avez de la chaleur qui est tout près de la surface. Cependant, ces attributs existent seulement en quelques endroits spécifiques. La réponse est que vous ne devez pas utiliser de l’eau. Il est maintenant temps de marier votre haute technologie avec des choses inhabituelles. Il est maintenant temps de sortir de la boîte de pensée limitative. C’est le genre de pensée qui est de plus en plus quantique, car vous percevez une image globale, plutôt que ce que vous pensiez ou ce que vous aviez l’habitude de voir. Vous êtes devant des possibilités ou des potentiels qui sont déjà connus par quelques Êtres Humains. Il existe une chimie « abracadabrante et époustouflante » qui va bouillir à une fraction de la température requise par l’eau.

Voilà la réponse partielle ! Apprenez à utiliser ces substances et ces fluides avec cette chimie, pour vos systèmes de machines géothermiques, et vous n’aurez pas à forer cinq kilomètres. Que diriez-vous d’à peu près deux kilomètres ? Voyez-vous que si vous utilisez cette nouvelle chimie, vous obtiendrez la chaleur nécessaire pour créer de la vapeur, à une fraction de la distance nécessaire pour faire bouillir de l’eau ? 

Si nous vous parlons de ces choses, c’est parce que vous en aurez besoin. [NDT – Il y a 20 ans, Ramtha disait quelque chose comme ceci: « Je vous parle d’un hiver qui s’en vient, mais si vous partez en peur comme des poules affolées, le derrière au vent, vous n’y survivrez pas. Pourtant, vous avez tout ce qu’il faut ! »] Si vous tenez compte de ces conseils, vous verrez que la synchronicité fera que les découvertes seront au rendez-vous et à portée de main. Vous comprendrez et réaliserez que les éléments tombent « naturellement » en place, et vous aurez votre machine à vapeur. Vous n’aurez pas besoin de trimer dur pendant cinq ans pour construire ces machines. En outre, elles ne seront pas dangereuses. Donc, vous n’aurez pas besoin de les cuirasser ou les blinder. Ce sera beaucoup plus facile. Elles ne cracheront pas de fumées toxiques. Elles seront non polluantes, et vous pourrez vivre près d’elles sans risque pour votre santé physique. Pensez-y… De la chaleur naturelle et sans fin, qui provient de votre Terre-mère. Cette source d’énergie pourra chauffer vos maisons, vos commerces et vos industries, puisque les températures moyennes vont éventuellement s’abaisser. Voilà ! C’était notre première suggestion. 

———————–

Channelling présenté à Albuquerque, Nouveau-Mexique, É.-U., le 14 février 2010 -. Note de Lee Carroll – chanel de Kryeon – Lire la suite sur le site Site : http://kryeon.forumactif.com

 

Le temps va devenir tellement compressé qu’il cessera d’exister

 

Le temps va devenir tellement compressé qu’il cessera d’exister dans LEMURIENS de TELOS telechargement-2 Saul, transmis par John Smallman

Ici, dans les royaumes spirituels tout est dans les temps pour vous accueillir au moment de votre réveil. Vous allez vous réveiller, alors laissez aller vos doutes, vos peurs, vos angoisses, et concentrez-vous sur votre intention de le faire. Votre intention est essentielle, et tous les jours de nouveaux membres rejoignent le club dont le but est d’éveiller l’humanité et de permettre à l’illusion de se dissoudre. Comme nous l’avons dit à maintes reprises, votre réveil est inévitable. Ignorez les cyniques qui suggèrent que votre réveil pourrait se produire des centaines ou des milliers d’années dans le futur. Le temps est de la nature de l’illusion, il est illusoire, alors cesser de lui accorder autant d’attention. Oui, vous en avez besoin pour coordonner vos activités terrestres — et pour cela seul il est utile — et vous occuper de la vie à chaque instant, ce qui constitue le déroulement de votre vie.

Le temps est comme un très long tunnel : enroulé serré comme un ressort il lui faut très peu de place, et pourtant il peut être étiré jusqu’à une longueur interminable. L’humanité est maintenant en train de compresser ce ressort qui avait été si exagérément tendu. Il va devenir tellement compressé qu’il cessera d’exister, et vous allez tous vous réveiller dans l’éternel moment présent, avant lequel et au-delà duquel il n’y a absolument rien. Un concept très difficile à saisir pour vous quand tout ce que vous pensez, dites ou faites semble être régi par le temps. Pourtant, la science moderne a prouvé que le temps est illusoire, que c’est un concept imaginaire, mais néanmoins, au sein de l’environnement illusoire dans lequel vous semblez avoir votre existence, il reste un outil très utile.

La recherche scientifique vous rend de grands services car elle détruit des concepts dépassés et troublants de la réalité qui ne servaient qu’à limiter votre évolution spirituelle. Par exemple, les lois de la physique newtonienne sont très utiles car elles vous permettent de prédire les résultats des interactions mécaniques, et la physique quantique a rendu possible l’invention et la production de nombreux appareils électroniques. Pourtant, elles ont aussi apparemment fixé des limites à vos capacités de conceptualiser de nouvelles technologies parce qu’elles vous suggèrent que certaines idées nouvelles — des idées que certains de vos scientifiques les plus récents et les plus jeunes ont imaginées — sont tout à fait utopiques. Cependant, la science a toujours progressé en démontrant que des idées que l’on pensait folles sont en fait réalisables, et vous continuez à faire des progrès parce que vous refusez d’accepter les limites que les générations précédentes pensaient gravées dans la pierre, qu’elles pensaient indiscutables.

Votre évolution spirituelle se produit d’une manière semblable. Beaucoup de religions ont établi des instructions générales qui ont ensuite été suivies par des règles qui ont conduit à leur tour à des déclarations dogmatiques de vérités divines soi-disant révélées en secret par le fondateur à un « élu », ou même par Dieu Lui-même. Au fil du temps il devient évident que ces prétendues vérités divines n’étaient généralement rien de plus que des interprétations vaines et pieuses des instructions générales du fondateur, à l’origine humblement offertes pour aider les autres le long de leur chemin d’évolution spirituelle, mais que ses disciples principaux ont utilisées dans leur propre intérêt pour établir et conserver pour eux-mêmes des positions d’autorité injustifiées.

L’humanité a pris conscience de la nullité d’un grand nombre de ces « vérités divines », qui se sont avérées être dures, sources de divisions et d’oppositions, en fait, presque totalement aux antipodes de l’Amour inconditionnel, sans discrimination, qui inclut tout, que Dieu offre à tous Ses enfants, et qu’Il souhaite partager entre eux et avec chacun d’eux.

Seul UN existe : Dieu et toute la création. Cependant, il existe aussi un nombre infini d’aspects de cet Un qui, parce qu’ils vivent en tant qu’humains dans les limites de l’illusion, l’expérimentent comme individualité. Et en raison du sentiment prédominant de peur que favorise l’illusion, cette individualité, au lieu de vous tirer tous ensemble dans l’harmonie et la coopération comme c’est le cas dans la Réalité, encourage la méfiance, la compétition et le conflit. Des éternités passées à vivre de cette manière discordante et peu coopérative vous ont finalement appris combien elle est folle, et ainsi vous êtes maintenant en train de vous ouvrir pour accepter l’Amour que votre Père n’a cessé de vous offrir depuis le moment de votre création.

Lorsque vous vous ouvrez à cet Amour, souvent dans une angoisse et un désespoir silencieux, Il vous étreint avec compassion, et avec suffisamment d’intensité pour que vous sentiez Sa force et Son acceptation absolue de vous sans en être submergés. Lorsque se produit cette étreinte l’expérience est encourageante, re-vivifiante et inoubliable. Beaucoup d’entre vous ont attendu une telle expérience pendant des vies, car au plus profond de vous-mêmes vous savez que c’est possible et que cela vous arrivera. Et quand finalement vous vous rendez, en rejetant absolument toutes idées préconçues de ce qu’il faut rechercher ou attendre, cela vous arrive quand vous vous y attendez le moins.

Portez haut votre Lumière, partagez inconditionnellement et sans discrimination l’Amour qui vous enveloppe à chaque instant, car en agissant ainsi vous commencerez à L’expérimenter vous-mêmes. Offrir de l’amour, et partager l’amour, est véritablement la forme la plus généreuse et éclairée d’intérêt personnel dans laquelle vous pouvez vous engager. N’hésitez pas. Faites-le

Avec tellement d’amour, Saul.

Traduction AD
Page d’origine : http://johnsmallman.wordpress.com/2013/03/13/time-will-become-so-compressed-that-it-ceases-to-exist/

Les « guides » de l’invisible

Les « guides » de l’invisible dans PLEIADIENS (TERRE) images-82Nous en avons souvent parlé sous un angle critique à cause de la recrudescence du spiritisme et du « channeling » qui est confondu avec la clairvoyance et la télépathie.

Le contact avec des êtres de l’au-delà et des plans invisibles est un fait qui ne peut être nié, mais tout dépend du niveau de conscience de celui qui en fait l’expérience. Le semblable attire le semblable.

Une assemblée de spirites qui invoquent des esprits défunts capteront l’attention d’êtres désincarnés qui sont restés attachés au plan terrestre. Il s’agit souvent d’âmes en peine. D’autres désincarnés, plus retors, recherchent un contact avec l’humanité pour lui soutirer de l’énergie, car ils ne veulent pas se dégager de la terre pour rejoindre les plans subtils. Il peut s’agir de criminels, de pervers ou bien encore d’êtres adonnés à un vice durant leur vie terrestre. ils continuent à rechercher avec avidité les ambiances glauques qui excitent la sensation éprouvée lorsqu’ils avaient un organisme. On les trouve dans l’air enfumé des cafés où ils se greffent sur le corps astral du buveur invétéré afin de ressentir par son truchement une ivresse dont ils sont privés à cause de la perte de leur corps. Mais seuls les esprits véritablement « mauvais » restent attachés ainsi à la terre, en vampirisant les humains. Une âme « normale » désire au contraire quitter la lourdeur terrestre pour rejoindre les plans éthérés. Les suicidés ou les victimes d’une mort violente forment une autre sorte d’esprits désincarnés qui restent en contact avec le plan matériel durant le temps où ils auraient du vivre, épuisant ainsi l’énergie de leur destin abrégé. Les suicidés souffrent particulièrement, car ayant commis l’acte prohibé entre tous – en s’octroyant le droit d’attenter à leur vie – ils en endurent le remords pendant le temps où ils auraient du vivre. Cela paraît sévère mais l’univers est fondé sur des lois équitables . Sinon rien ne pourrait exister. Mais il y a des rémissions.

Donc, les désincarnés qui viennent pérorer dans les séance spirites, sont d’un bas niveau.

Ils usurpent l’identité de personnages célèbres ou révèlent des choses sans importance qu’ils lisent dans le subconscient du médium.

Ils trompent leur monde pour capter l’attention, soit par stupidité ou bien pour soutirer de l’énergie vitale à l’assistance. C’est pourquoi, la loi biblique interdisait le « commerce avec les esprits », car cela ne peut que nous égarer dans un dédalle d’illusions et de complications.

Examinons à présent les « êtres de lumière » et les « guides spirituels ».

Il y a les « esprits de la nature » qui sont les créatures attachées aux divers règnes et qui en assurent l’équilibre. Ces formes énergétiques anthropomorphisées dans les légendes sous la forme des lutins et des fées, demeurent dans le cadre de leur fonction sur la dimension éthérique, le double énergétique de la matière. Ces êtres peuvent apparaître aux hommes dotés de clairvoyance éthérique, mais ils ne délivrent pas de message, se livrant tout au plus à des facéties à l’encontre des étourdis « qui ne savent plus où ils ont mis leur clé ». Par des rites magiques, il est possible de mettre certaines de ces créatures sous contrôle, afin de leur faire accomplir des tâches. Par exemple, une organisation maçonnique peut disposer de travailleurs « élémentaux » invisibles, qui sont sous le contrôle de la loge grâce aux lois magnétiques des rituels. Ces êtres aident les « frères » dans divers aspects de l’existence. Ces créatures obéissent aux pensées lorsque celles-ci sont canalisées et amplifiées rituellement. L’on peut manipuler ainsi des agents invisibles qui accomplissent des actions criminelles au service des loges noires.

Passons au plan astral. Ici, la situation devient compliquée car nombre de personnes « psychiques » et de médiums sont souvent les dupes du plan astral. Cette dimension est constituée d’une substance plastique fort élastique qui répond aux désirs et aux pensées en manifestant les formes de ce que l’on désire et ce que l’on pense.

Le bas astral est la dimension où se reflètent nos désirs, il est donc rempli de formations astrales plus ou moins individualisées à l’image de nos pulsions et de nos désirs.  La plupart des médiums ne dépassent pas ce niveau, et quoique l’image du Christ et de la Vierge orne leur bureau, on peut ressentir combien l’atmosphère de leur cabinet (sans jeu de mot) est malsaine. Sur un niveau supérieur du plan astral, le désir est plus subtil et il prend une qualité dévotionnelle. L’on y découvre des êtres lumineux qui sont les projections de l’aspiration spirituelle commune, onirique et sans réelle profondeur.

Ces « êtres de lumière » qui ne sont pas les véritables guides spirituels, sont organisés en hiérarchies qui survivent grâce au dégagement « d’éther lumière » produit par l’activité humaine orientée vers le spirituel sous ses formes rituelles traditionnelles. Depuis les siècles derniers, la raréfaction de nourriture subtile extraite de la pile humaine a obligé ces hiérarchies à entrer en contact directement avec l’humanité par le truchement de médiums qui délivrent une marée de « messages » débiles qui ne servent qu’à faire le contact.

Plus haut que ce plan astral intermédiaire, on trouve les paradis des âmes qui sont en « décompression » avant leur retour ultérieur en incarnation. (On peut séjourner en vacances sur ces paradis pendant plusieurs siècles du temps terrestre).

Seuls les clairvoyants d’un haut niveau peuvent observer cette dimension, mais les êtres qui y résident en paix ne se manifestent pas à l’humanité qui est dans les turbulences de l’incarnation.

Il n’y a que les morts liés à la terre qui sont contactables depuis la terre, et ils ne sont pas à prendre avec des pincettes. Exceptionnellement, l’on peut avoir un contact avec un parent ou une personne chère lors d’un rêve. Ce peut être un dernier adieu de sa part  avant de disparaître sur une dimension supérieure. Il ne faut pas capter les morts car cela les retarde dans leur détachement. C’est même une douleur pour eux d’être ramenés en bas par nos pensées de tristesse. 

Plus haut. Au-dessus du plan astral le plus élevé, on trouve les hiérarchies angéliques attachées à des fonctions cosmiques en rapport avec le fonctionnement des éléments naturels. Ces êtres, connus sous le nom de Séraphins, Chérubins, Anges, etc, sont de puissants gardiens des lois universelles. Il est insensé de croire que l’on pourrait communiquer avec ces puissances, mais hélas, des entités lucifériennes de l’astral le laissent croire aux ignorants. Il est de mode d’être en contact avec les anges mais l’on confond ici « l’ange personnel » qui est la voix du subconscient, avec une entité extérieure. Un ange véritable accomplit sa fonction sans s’occuper d’autre chose. Imaginez que l’on demande à un policier en service de nous aider à faire la cuisine ! C’est ridicule et impossible, et bien, ça l’est encore plus avec les anges qui sont des fonctionnaires identifiés à leur fonction. Or, des gens s’imaginent qu’il y aurait des anges oisifs qui les suivent et qui seraient disposés à porter leurs paquets quand ils les sifflent ! S’il y a des entités qui nous surveillent et qui s’approchent de trop près, ce ne sont pas des anges, loin de là, mais plutôt des voyous de l’astral qui flairent une aubaine.

Le problème de l’ange gardien est différent car c’est un élément de notre structure spirituelle interne. Il est une partie de nous-même.

En ce qui concerne un éventuel contact avec des esprits supérieurs, seul le semblable attire le semblable. Il est impossible que de grands êtres spirituels en mission dans l’aura terrestre, puissent se manifester à un quidam.

Il y a des agents célestes qui supervisent l’activation de notre éveil spirituel, mais ils n’interférent pas dans le karma. Pourquoi le feraient-ils ? Il faut se croire très important ! Dans ce cas, ce sont des entités parasitaires qui jouent avec notre vanité. Les esprits de la tentation arrivent quand nous sollicitons le ciel pour avoir des contacts personnels. Ils peuvent nous obnubiler en flattant notre orgueil toujours prêts à se faire allumer.

Il faut donc remettre les choses dans de justes proportions. Les soi disant « êtres de lumière » ne sont souvent que des entités lucifériennes d’un ordre inférieur comme le démontre les bondieuseries qu’ils répandent.

En ce qui concerne les véritables messagers divins, il s’agit d’âmes libérées venant d’un autre univers avec un ordre de mission précis. Il faut être tombé bien bas pour s’imaginer que ces grands êtres pourraient venir nous trouver pour nous confier des secrets. Cette erreur provient de l’ignorance des médiums qui ne connaissent pas la structure complexe de l’univers. Il faut étudier d’abord.

Ils confondent les plans invisibles de notre nature avec le monde divin. Un être qui n’a pas atteint la libération sera trompé par des esprits qui peuvent le tenter sous l’apparence d’un ange de lumière. Innombrables sont aujourd’hui les dupes, qui pleines d’arrogance spirituelle, croient qu’un serviteur divin les a contacté en personne pour les charger d’une mission. On ne peut que conseiller à ces personnes d’étudier la constitution occulte de l’univers d’après les enseignements des initiés disposant de la clairvoyance supérieure. Même dans ce cas, aucun initié ne voit la réalité invisible de manière identique à un autre.

Nombre de médiums astraux se targuent de leur ignorance en matière de science spirituelle. Lorsqu’ils parlent de leur « ressenti » qui n’est qu’une impression astrale dénuée d’intelligence, autant dire qu’ils avouent être hypnotisés par le miroir aux alouettes de la grande illusion astrale.

Une télépathe de haut niveau comme Blavatsky a confié que ses « maîtres » l’avaient souvent trompé et qu’ils s’étaient servi d’elle pour mener leur politique occulte. Que chacun soit sa propre lumière.

 

Auteur : Yasmine ROONEY – LE PROJET PLEIADIEN – l’Assistance pléiadienne dans le vie humaine. 

LA TERRE AUSSI…

 

La planète malade de l’homme

et le cycle dégénératif de l’oxygène

 LA TERRE AUSSI… dans PLEIADIENS (TERRE) telechargement-10

Une approche selon la clairvoyance éthérique. Bilan : la race humaine devra quitter la Terre où elle s’auto-étouffe tout en dénaturant un milieu originellement conçu pour l’évolution des espèces non humaines. En s’accrochant à une dimension qui n’est pas la sienne, l’âme humaine se dénature, devient malade et perturbe l’harmonie planétaire. Il faut donc concevoir une véritable écologie spirituelle, et mettre en place une civilisation qui nous permettrait de retrouver notre nature originelle. Mais nous allons en sens contraire en nous accrochant au plan physique  par oubli de notre origine. 

Les défenseurs de la nature sont très gentils, mais leur rêve d’une planète idéale provient de leur ignorance du cycle dégénératif constant. La consommation d’oxygène entraîne l’émission de  gaz carbonique qui est réassimilé par les autres règnes, qui à leur tour dégagent un oxygène de plus en plus dégradé selon son essence éthérique. Donc, la qualité spirituelle de l’air que notre âme absorbe et dont dépend sa santé est en chute continue. Ce processus est lent mais irréversible. Il est invisible à l’observation normale qui ne s’alarme que de la pollution chimique, sans voir qu’un auto empoisonnement définitif nous menace à  long terme. Bien entendu, il s’agit là d’une position qui semble plus philosophique que scientifique, car l’humanité ne s’est jamais souciée de la qualité spirituelle de l’oxygène quelle respire. Les naturistes et idéalistes voudraient que la nature soit originellement pure et dans un état d’équilibre parfait. Mais c’est ignorer les  raisons métaphysiques de la présence de l’être humain ici-bas.

Les mythes racontent que nous avons été déportés de l’Eden initial sous une forme spirituelle d’abord, et que nous avons progressivement cristallisé notre enveloppe matérielle. Qu’importe si l’on rejette l’hypothèse spirituelle de l’origine de l’humanité, mais le fait de la constante dégradation du cycle de l’oxygène demeure.  Les ésotéristes pouvant lire dans la mémoire de la nature, sont seuls capables de détecter la raison métaphysique du problème. L’empoisonnement est de nature éthérique. Il découle directement de la présence anormale de l’humanité sur une dimension qui n’était pas originellement la sienne. L’on peut appeler cela « évolution », mais il s’agit en réalité d’une entropie, d’une chute constante dont la conséquence finale sera l’impossibilité de respirer sur cette dimension. C’est là l’origine de nos problèmes existentiels, lesquels ne sont pas créés par des prédateurs ou par un esprit mauvais inhérent à notre nature humaine, mais par notre présence anormale sur le plan terrestre. C’est pourquoi, quoi que nous fassions, en bien ou en mal, sur cette terre, nous l’usons et la détruisons. Nous la dégradons par le simple fait de respirer. Comment est-ce possible diront les gentils naturistes si fiers de leur planète bleue ?

Voilà le secret. L’être humain était à l’origine un être spirituel qui a été déporté dans une zone galactique réservée aux règnes végétaux et animaux pour lesquels la Terre est un paradis. Ce paradis éthérico-organique a accueilli les entités humaines en quête d’un lieu de refuge et leur a fourni des corps extraits de son milieu. Ces organismes corporels sont terrestres mais l’entité spirituelle qui les habite est d’une autre nature. Il y a incompatibilité.

C’est là l’origine de notre malaise existentiel, de notre folie, de notre incapacité de vivre heureux comme les animaux dans le vert paradis des bêtes, des plantes et des fées.

Nous usons lentement notre milieu d’accueil par notre souffle même, et finalement, nous le détruirons par notre science qui est une tentative désespérée pour survivre.

C’est pourquoi, le salut de l’homme et de la planète terre serait que nous retrouvions notre état spirituel afin de ne plus dépendre des conditions physiques, en soulageant ainsi les autres règnes de notre présence incongrue.

La nature retrouverait alors sa qualité éthérique d’harmonie, et le monde retrouverait son état originel de « jardin de plaisance des dieux », alors qu’il en est devenu le dépotoir.

Mais qui se soucie de la qualité éthérique des éléments vitaux ? Et pourtant, c’est là où réside la pollution irréversible, celle qui fera qu’un jour l’humanité ne pourra plus se maintenir sur le plan terrestre. 

L’homme est semblable à une pile qui assimile et transforme des forces éthériques présentes dans l’atmosphère et dans les quatre éléments chimiques : hydrogène, oxygène, azote et carbone. A chacun de ces éléments correspond une force éthérique. L’oxygène est une condensation de « l’éther lumineux ». L’âme humaine assimile ces quatre nourritures éthériques correspondant à l’hydrogène, l’oxygène, l’azote et le carbone.

Notre vitalité, notre énergie vitale provient de ces substances éthériques que nous convertissons en forces dans notre organisme.

Prenons l’exemple de la respiration.

La substance que nous inhalons est différente de celle que nous exhalons. Nous exhalons entre autres du gaz carbonique, oxyde de carbone qui est un produit de la combustion, une transformation de son double vital « l’éther chimique ».

Nous connaissons différentes propriétés du gaz carbonique. L’atmosphère en contient naturellement, attendu qu’il se forme par la respiration des hommes et des animaux et par la combustion et la décomposition de matières organiques. Si rien ne l’empêchait, notre atmosphère contiendrait toujours davantage de gaz carbonique, ce qui nous serait funeste ; car une flamme s’éteint immédiatement dans ce gaz. Tout processus de combustion deviendrait donc impossible dans une atmosphère ainsi surchargée et toute vie y serait littéralement étouffée.

Pour parer à cette menace, le règne végétal intervient. Les feuilles de la plante absorbent le gaz carbonique et rejettent de l’oxygène.

Le règne végétal prévient donc notre asphyxie par un produit de notre propre pile humaine !

Des observateurs ont déterminé dans quelle mesure l’atmosphère peut être saturée de gaz carbonique sans entraîner la mort.

Un homme normal peut, dit-on, supporter 5% de gaz carbonique. Or, remarquez que ce gaz est toujours présent dans l’atmosphère, quoiqu’à un degré moindre !

Pensez maintenant à votre maison, à votre chambre, à votre jardin. Vous passez une très grande partie de votre vie dans votre habitation. Vous y respirez et y produisez du gaz carbonique que vos plantes absorbent avidement. C’est une bénédiction pour vous et pour les plantes aussi. Car, sans gaz carbonique, pas de plantes et sans plantes, vous étoufferiez !

Le règne végétal et le soin qu’il exige est donc de nécessité vitale pour tout homme de la nature. Plus il y a de décomposition et de combustion, plus il y a de gaz carbonique ; plus il y a de gaz carbonique, plus il y a de plantes ; et plus il y  a de plantes et plus il y a d’assurance- vie pour nous.

Donc, en retour du gaz carbonique qu’elles reçoivent de vous et de votre chat, vos plantes vous fournissent de l’oxygène. Cependant, ce n’est pas un oxygène complet mais un sous-produit.

Sur le plan éthérique, on observe que la qualité de cet oxygène est toujours un éther lumineux, mais plus sombre, de vibration très ralentie. Cet oxygène végétal déficient se mélange de nouveau à l’oxygène de l’atmosphère, après quoi, nous l’inhalons de nouveau et produisons du gaz carbonique…

Considérez cette chaîne de vie et comprenez que vous vivez à la faveur du règne végétal !

Vous découvrirez peut-être également que tout ceci est un processus alarmant et très critique, parce qu’il est dégénératif.

D’autres facteurs interviennent simultanément avec le cycle de l’oxygène. Le sous-produit du carbone rend nécessaire le règne végétal, et  cela pour notre salut. Mais les sous-produits de l’azote, de l’hydrogène et de l’oxygène rendent nécessaires, outre le règne végétal et animal, celui des insectes et des microbes, et celui des êtres élémentaux. Et ceci à notre attention ! En effet, ces règnes assimilent tout ce qui nous ferait mourir. Ils vivent, et existent littéralement de nos radiations de mort, et nous donnent en retour le produit de la dissociation de ces radiations.

Dès lors, trouvez-vous étrange que ces règnes naturels qui vivent des exhalaisons de mort de notre existence coupée de la source originelle, s’épient, se chassent, s’entre-dévorent, se mutilent et se souillent mutuellement dans la lutte pour la survie ? Comment est-il possible d’y voir de la beauté et la main de Dieu ? Comment est-il possible d’en espérer une perfection ? Voyez-vous clairement la tragédie de cette loi naturelle inexorable ? Vous qui cherchez la « santé » sur le plan matériel, ne réalisez-vous pas qu’il s’agit d’un enfer qui ne produit que de la souffrance ?

Avez-vous compris que votre état actuel provient d’une « chute », une rupture avec la loi universelle,  et que cet état vous oblige à contribuer à cette dégénérescence ?

Combien réalisent que l’humanité est entraînée à une vitesse vertigineuse dans une abomination lorsqu’elle produit de l’énergie en dissociant l’atome d’hydrogène qui est sur le plan spirituel le milieu de naissance de l’âme ?

Si les écologistes pouvaient comprendre la véritable écologie spirituelle, ils cesseraient de protester pour ce qui semble des broutilles en comparaison du drame fondamental.

Comprendrons-nous à temps que nous collaborons à une catastrophe cosmique ?

L’homme originel reçut le souffle de vie, mais il exhale à présent un souffle de mort.

Un enfant pourrait comprendre que les règnes naturels qui sont là pour nous protéger, ne peuvent suffire à la tâche. L’homme consomme de la nourriture synthétique; des contrées toujours plus étendues sont déboisées et défrichées ; le danger microbien et le venin des insectes, combattus de façon de plus en plus massive ; les maladies sont refoulées par les vaccins et les médicaments ; les animaux des campagnes remplacés par des machines…que ne fait l’homme dans sa rage d’assurer son existence conservatrice ?

Il combat les dangers en en déchaînant d’autres. C’est la mer à boire ! Les forces génératrices de mort engendrées par ces piles vitales que sont les humains, ces forces dégradées que les règnes protecteurs de la nature ne peuvent plus absorber entièrement, s’étendent et se multiplient. Sans cesse, le souffle  de mort gagne du terrain et le résultat ne peut être qu’une explosion atomique sous forme d’une crise :  une « révolte cosmique ».

Toutes les maladies qui accablent l’humanité sont occasionnées par l’un des règnes naturels sous-humains ; ces règnes étant nécessaires à l’absorption des dangereux produits de nos piles vitales.

Prenons par exemple, le moustique qui n’est rien qu’un bout de venin piquant, et qui est la cause de maladies dans de nombreux pays. Cet insecte vit à partir des produits atomiques de notre pile vitale. Il nous recherche et nous pique par réaction aveugle, car pour se maintenir, toute créature se tourne vers son créateur. (Nous ne développerons pas ici comment les pensées humaines finissent par se matérialiser au fil de longues périodes, sous formes de monstres qui reviennent vers la source de leur existence, nous-mêmes…)

Que faire pour contrer les moustiques ?

Ils sont exterminés et cela est compréhensible. D’autres insectes qui succèdent à cette tâche sont également combattus. Les microbes et virus qui, pour les mêmes raisons reviennent vers nous et rongent nos corps, sont combattus. Nous devons le faire, parce que nous ne pouvons pas faire autrement !

Mais quand nous réussissons à exterminer ces agents d‘infection, alors, c’est du super venin que nous produisons nous-mêmes, et dont nous devenons entièrement la proie, tandis que, jusqu’ici, grâce aux fonctions biologiques de ces règnes sous-humains, nous n’en subissions, sous forme de maladies, qu’une réaction ralentie, donc affaiblie !

Peut-on imaginer tragédie plus profonde ?  Combattre des maladies, rechercher la santé et, par là même, inhaler à larges traits nos propres miasmes de mort.

Celui qui comprend clairement tout ceci et l’éprouve en pleine conscience : celui qui parvient à cette connaissance, commence à se connaître lui-même. Il s’engage alors dans une recherche sérieuse sur l’origine et la destination de l’humanité. 

Au bout de son enquête, il ferme ses livres et ses oreilles aux élucubrations des spécialistes et des réformateurs. Il n’y a plus en lui qu’une aspiration : retourner à la source de la Vie.  Mais, il doit d’abord abandonner ses croyances idéalistes, philosophiques, scientifiques et religieuses pour parvenir à une totale lucidité.

Ce travail de déconditionnement des idées reçues est une tâche que bien peu veulent effectuer car notre culture ne nous apprend pas à aller au fond des choses. Il y a toujours une restriction, un préjugé, une crainte pour nous détourner de la lucidité. Et lorsque nous commençons à comprendre, alors, les marchands d’espoir rappliquent avec leurs évasions, leurs fausses solutions et leurs bricolages messianiques.

Or, il y a une espérance. Il y a une issue, mais elle implique une profonde connaissance de soi et un profond désir de libération.

Heureusement, l’humanité n’est pas abandonnée à son ignorance et aux mauvais bergers qui lui font miroiter un bonheur artificiel dans leur camp de concentration planétaire.

Les lois universelles corrigent les situations déviantes qui mettent en péril les systèmes planétaires sur toutes les dimensions. 

Une telle correction est à l’oeuvre dans le système solaire. Ce qui nous paraît infiniment long à cause de notre dimension ralentie est  l’effet d’un règlement cosmique immédiat.

C’est pourquoi les hiérarchies conservatrices terrestres et d’autres races parasitaires sont très actives aujourd’hui.

Se sentant menacés, ces groupes tentent de plaquer l’humanité au sol par la violence politique ou à l’aide d’illusions diverses. Mais, peut-on tricher avec les lois universelles ?

Le jugement tombera inéluctablement car il a été prononcé dès le tout début de la déviation.

L’univers enregistre parfois des expériences négatives du point de vue de l’harmonie divine, expériences se déroulant sur des dimensions éloignées de la Source. Mais la correction est inéluctable, sauf qu’elle est enregistrée sur une dimension de vibration ralentie, telle cette longue période qui est l’histoire du monde.

Ainsi, le risque n’est pas de manquer le salut ultime, mais plutôt de chercher à l’anticiper par toutes sortes d’artifices. Ces tentatives spéculatives nées de la douleur et de l’espoir qui en découle, sont plus pernicieuses que le mal qu’elles tentent de combattre. Ne prenant pas en compte le Plan divin, ces expériences politiques et scientifiques « humanistes » aggravent la situation planétaire.

L’on peut dire que la grande trahison provient de la théologie qui a interprété à rebours les textes sacrés. C’est la racine de l’illusion dans notre culture. Nous avons été manipulés à croire le contraire de la vérité, et quoique nous commencions à ouvrir les yeux, ces croyances enracinées forment notre structure mentale.

Il faut donc remettre en question ce que l’on a voulu nous faire croire dans le but de nous maintenir plaqués au sol.

Dans l’état actuel de notre conscience, dépendante de son support physique programmé pour une survie aveugle, il est difficile de VOIR la situation avec lucidité.

Cela est même impossible si l’on réalise combien notre conscience est tributaire de la forme. Cette forme physique capte toute notre énergie pour son entretien et sa survie.  Lorsque nous nous « spiritualisons », ce désir de survie prend un caractère plus noble mais tout au fond, c’est la peur sécuritaire qui parle.

Cette peur enracinée dans le subconscient nous sollicite afin que nos efforts soient détournés vers une spiritualisation de la matière, telle la politique des loges occultes, mais pas vers une émancipation réelle.

Les lois universelles en ont décidé autrement  et la vérité va faire craquer le système. Ceux qui ne pourront pas s’ouvrir aux rayonnements cosmiques qui corrigent la situation, seront toujours plus malades et deviendront quasi déments. On ne peut exister contre l’univers.

Il y a un salut pour la race humaine si elle accepte de se défaire de ses fausses croyances. Alors, les processus de redressement s’accélèrent et l’homme retrouve sa puissance originelle.

Il se délivre et délivre la création « malade de l’homme » en même temps.

 

Auteur : Yasmine ROONEY – LE PROJET PLEIADIEN – l’Assistance pléiadienne dans la vie humaine. 

JE PRENDS MA DESTINEE EN MAINS

 

JE PRENDS MA DESTINEE EN MAINS dans FAMILLE de LUMIERE images-110Qu’est-ce qui est important, qu’est-ce qui a réellement de la valeur ? Je prends ma destinée en mains Le véritable pouvoir est entre mes mains, émane de moi, peut être partagé et offert sans cesse, ce qui lui permet de s’accroitre. S’il était dissimulé, il décroitrait pour disparaitre. Je retrouve une solidarité et ce que j’ai en commun avec les autres, je rends cohérente la perspective multidimensionnelle, je me réconcilie et me regroupe avec ceux qui me sont chers et nous nous honorons et respectons mutuellement, dans une vibration d’amour.

Je dois faire appel à tous ceux qui ont su conserver vivantes leurs vieilles traditions et partager les enseignements des ancêtres, les voies des mystères et du monde spirituel, la nécessité d’équilibrer lumière et obscurité, l’importance des 4 directions, des éléments et des rituels de purification qui nous ont été légués.

Je me concentre sur le spectre électromagnétique qui représente mon interprétation des fréquences lumineuses. Je m’imagine, en ce moment même, voguant le long de ce spectre, comme le firent mes ancêtres, sautant d’un point à un autre. L’expansion de la conscience que je recherche m’incite à atteindre une fréquence semblable à celle des êtres « mystérieux » du monde invisible.

En étendant mon champ de perception au-delà de l’apparent, je n’aurai d’autres choix que de reconsidérer toutes mes croyances. Le domaine invisible est en réalité visible. Au fur et à mesure que j’assimile les leçons de la vie, j’ai confiance que des éléments particuliers, que je n’aurais pas choisi moi-même en temps normal, ont été sélectionnés à mon intention par mon Administrateur.

Durant le Grand Spectacle Cosmique (1987-2012) ma vie s’étalera sur l’ensemble du spectre électromagnétique. Le but de la vie consiste à progresser et se prendre en charge. Je suis en mesure d’affirmer ma force et de soutenir ceux que j’aime en guérissant les blessures de la psyché humaine. J’apprends de ces blessures car elles sont le miroir de ma propre vie ainsi que de son but.

Je suis un éclaireur sur de nombreux plans vibratoires et j’ai la capacité de transformer la peur. Les êtres multidimensionnels m’offrent une aide par l’intermédiaire de mon Administrateur car ils ne peuvent pas agir par eux-mêmes. Lorsque j’assimile les leçons de la vie et que la foi m’habite, j’ai la capacité de modifier et transmuter mon existence encore et encore. Je fais partie d’un gigantesque hologramme au sein duquel chaque fragment contient l’ensemble. Ma quête, ma mission, consiste à élever ma conception du monde, à m’asseoir dans la demeure de l’esprit et à partager mes connaissances.

Les clés du savoir des ancêtres sont fréquemment dissimulées dans les motifs des étoffes et dans les ouvrages tissés. Elles contiennent des codes et des significations cachés.

J’influence mes Moi multidimensionnels en émettant mes vibrations sur le plan éthérique. Le plan éthérique est vivant et le spectre électromagnétique contient de multiples fréquences sur lesquelles je peux me promener pour explorer l’existence.

Je fais appel à ma volonté pour surpasser les émotions négatives et créer ainsi la sérénité en moi-même et dans ma vie ce qui transforme chaque situation en opportunité. A chaque instant, j’emploie mon libre-arbitre pour créer une toute nouvelle version de l’existence, concevoir une idée extraordinaire.

Extraits de son livre FAMILLE DE LUMIERE  Editions Ariane 1999

Les enfants super-psychiques

Les enfants super-psychiques dans ENFANTS INDIGO enfants-superpsychiques-300x220

Les enfants super-psychiques constituent peut-être le type d’humains le lus charismatique qui puisse exister sur cette terre. Leurs capacités époustouflantes les distinguent des deux autres catégories (enfants Indigo et enfants Sida) .

Ces enfants  sont capables de faire des choses que l’on ne peut voir que dans les films, grâce aux nouvelles techniques d’animation sur ordinateur. Mais le plus étonnant, c’est que c’est réel ! Si ces enfants ne peuvent pas changer notre monde, alors rien d’autre ne pourra le faire. Notez que leurs capacités ressemblent beaucoup aux manifestations de conscience déjà connues, pendant le changement de dimension. Ce à quoi vous pensez se manifeste ! Ces êtres sont capables de démontrer que ce à quoi ils pensent devient réalité.

Paul Dong et Thomas E.Raffill ont écrit un livre surprenant, Chinas Super Psychics ( Les superpsychiques de la Chine). Cet ouvrage rapporte ce qui se passe en Orient à propos de ces nouveaux enfants psychiques qui ont commencé à apparaître dès 1974, l’année au cours de laquelle ce jeune garçon qui pouvait lire avec ses oreilles a été découvert. En fait, les membres du gouvernement chinois affirment que lorsqu’on bandait les yeux de ces enfants, ils pouvaient parfaitement voir avec leurs oreilles, leur nez, leur bouche, leur langue, leurs aisselles, leurs mains ou leurs pieds. Chaque enfant était différent, mais sa vision par une des parties du corps déjà nommées était jours parfaite. Il ne s’agissait pas de tests dont un certain pourcentage seulement était correct et les résultats, peu concluants, pendant le restant des séances. Tous les résultats étaient chaque fois parfaits.

J’ai commencé à parler de ces enfants en 1985, quand j’ai mentionné l’article écrit à leur sujet dans le magazine Omni , dont une équipe avait été invitée à se rendre en Chine pour observer quelques-uns de ces petits génies. La direction d’Omni présumait que les officiels trichaient. Par conséquent, quand on leur présenta les enfants, ils les testèrent avec leurs propres méthodes, sans rien laisser au hasard. Un des tests débutait comme suit : les enfants étant présents, le représentant d’Omni prit une pile de livres, en choisit un au hasard, l’ouvrit à une page, également au hasard, qui fut ensuite déchirée du livre et froissée jusqu’à en faire une petite boule. Il la plaça enfin sous l’aisselle d’un des sujets – qui se mit à réciter chaque mot du texte imprimé, alors que quelqu’un prenait des notes. Après comparaison des deux textes, ils furent déclarés parfaitement semblables ! L’équipe d’Omni était dorénavant convaincue que le phénomène était bien réel, mais personne ne pouvait expliquer au juste comment ces charmants rejetons s’y étaient pris. L’article fut publié dans le numéro de janvier 1985.

Omni ne fut d’ailleurs pas le seul à envoyer une équipe de chercheurs pour observer tout cela. Plusieurs autres magazines avaient fait la même chose, notamment Nature, un des plus prestigieux. Tout le monde était d’accord pour reconnaître l’authenticité du phénomène.

Dans la ville de Mexico, nous avons également découvert plus de 1000 jeunes ayant les mêmes capacités, et il pourrait même y en avoir beaucoup plus. Eux aussi pouvaient lire avec différentes parties du corps. Ce qui est remarquable, c’est que ces enfants mexicains peuvent voir avec les mêmes parties du corps que les enfants chinois. Il semble donc que la mutation de l’ADN a traversé l’océan, tout comme dans le cas du centième singe. Selon Paul Dong dans son livre Chinas Super Psychics,  chiansuperpsychics dans ENFANTS INDIGO  la possibilité de voir avec différentes parties du corps fut une capacité qui attira l’attention du gouvernement chinois, mais il y avait bien plus. Ces jeunes démontrèrent peu à peu d’autres capacités psychiques vraiment difficiles à accepter dans notre réalité « habituelle ». Monsieur Don rapporte qu’à plusieurs reprises, une assemblée d’environ 1000 personnes et plus était entrée dans l’auditorium, chaque spectateur ayant reçu un bouton de rose à l’entrée. Lorsque tout le monde fut calmement assis, la démonstration débuta. Une petite fille d’environ six ans marché toute seule jusqu’au milieu de la scène et fit face à l’auditoire. Sans dire un mot, elle fit un petit signe de la main et chaque bouton commença lentement à s’ouvrir jusqu’à devenir une rose magnifique en pleine floraison, sous les yeux mêmes de chaque personne dans la salle.

Paul Dong rapporte aussi comment 5000 jeunes enfants ont accompli en public un autre exploit à laisser tout le monde bouche bée. On doit prendre conscience ici qu’ils étaient tous testés avec soin par les représentants du gouvernement chinois, qui désiraient s’assurer personnellement que ce que je vais maintenant raconter est véridique et qu’il ne s’agit absolument pas d’une supercherie. Ces officiels en sont désormais tout à fait convaincus. Un gamin choisissait au hasard une bouteille remplie de capsules, de cachets ou de pilules sur une étagère, comme des capsules de vitamine C, par exemple. La bouteille était encore scellée et le couvercle en métal ou en plastique ne pouvait être dévissé sans que le sceau se brise. Cette bouteille était ensuite placée au centre d’une table dont la surface était complètement dégagée. Une caméra avait été installée sur le côté pour enregistre la séance. Le petit garçon ou la petite fille avertissait les gens qu’il ou elle commençait, mais rien n’était encore visible. Soudain, les pilules à l’intérieur de la petite bouteille scellée semblaient se dématérialiser, travers le verre et se rematérialiser sur la table, juste à côté du flacon maintenant vie mais toujours scellé. Dans de nombreux cas, le jeune opérateur prenait alors un autre objet, une petite pièce de monnaie par exemple, qu’il posait simplement sur la table et se concentrait à nouveau. Peu de temps après, la pièce se retrouvait à l’intérieur de la bouteille scellée, ayant apparemment effectué le même processus, mais à l’inverse. Ce genre dé monstration s’apparente de très près à ce que  j’appelle la conscience de la quatrième dimension. Ce à quoi vous pensez et ce qui arrive sont apparentés.

Selon ce livre,  plusieurs autres facultés psychiques ont été démontrées. Si vous êtes intéressés, lisez vous-mêmes les rapports. Vous pourriez penser qu’il ne s’agit que de trucs de magie, mais quand vous voyez une telle chose de vos propres yeux, cela reste très difficile à expliquer ou à nier. Pendant dix ans, le gouvernement chinois n’y a pas cru non plus, et ceci, jusqu’à ce que le nombre de ces jeunes surdoués augmente considérablement dans la population. Au moment de la publication de Chinas Super Psychics, en 1997, le gouvernement chinois avait dû admettre que tout ceci était vrai dès 1985.

Réalisant ce que tout cela pouvait signifier, le pays établit des écoles d’entraînement pour aider cette nouvelle génération. De nos jours, chaque fois q’un enfant ayant des pouvoirs psychiques est découvert, il est envoyé dans une de ces écoles. La chose importante décelée depuis est la suivante : Si l’on prend des jeunes qui ne sont pas psychiques et qu’on les met en présence de ces surdoués qui, eu, le sont naturellement, les enfants antérieurement non psychiques deviennent capables d’accomplir les mêmes exploits. Ceci nous remémore Uri Geller, le célèbre sensitif israélien qui peut tordre des objets en métal simplement en les regardant. Dans son livre Uri Geller, My Stori, il parle des démonstrations de ses capacités psychiques en Europe.

macc-a1knomaeonghtiuyoa

Par exemple, au cours d’une émission de télévision, il demanda aux spectateurs de placer des couteaux, des cuillères ou des fourchettes devant leur poste. Avec plusieurs millions d personne comme témoins, il parvint à tordre non seulement les objets en métal qui avaient été disposés sur une table dans le studio et devant les caméras, mais également tous les couverts placés devant les postes de  télévision dans chaque foyer concerné. Cette démonstration à une grande échelle avait provoqué d’ailleurs un effet secondaire intéressant. D’après les coups de téléphone reçus immédiatement après l’émission et dans les quelques jours qui suivirent, on découvrit que plus de 1500 jeunes des deux sexes avaient été capables de faire la même chose, simplement en voyant le phénomène se produire une seule fois devant leurs yeux. La plupart des gens, et tout spécialement les scientifiques, étaient cependant convaincus que M. Geller était un magicien et qu’il avait un truc qui lui permettait d’obtenir ces résultats. Le Stanford Research Institute (Institut de Stanford pour la recherche) lui demanda s’il accepterait de soumettre sa magie à un examen scientifique. Il acquiesça à leur requête, et pendant un certain temps, fit ce que les ingénieurs de cette université renommée le priaient de faire, ceci dans le but de prouver une fois pour toutes que ces capacités psychiques n’étaient pas de simples trucs de magie. […]

Chose encore plus impressionnante, en admettant que ce soit possible, c’est qu’environ quinze enfants européens ayant les mêmes pouvoirs furent testés après M. GELLER, avec les mêmes tests les plus stricts qui soient, et que chacun d’eux put effectuer exactement ce que M. Geller avait fait. Par conséquent, s’il s’agissait d’un truc de magicien, ces quinze enfants étaient également des « maîtres magiciens », mais les gens de l’institut de Stanford pour la recherche, malgré toute leur propre magie scientifique, ne purent jamais détecter la moindre fraude. Les résultats de ce test, ainsi que le restant de cette recherche de la part de la grande université, furent publiés dans le magazine Nature d’octobre 1974. Le New York Times produisit immédiatement un article de fond dans lequel on pouvait lire ceci : « La communauté scientifique a été mise en demeure d’accepter que quelque chose est digne de leur attention et de leurs examens dans le domaine des perceptions extrasensorielle ». Pourtant, nous sommes à ce jour parvenus au troisième millénaire, et la science ne veut pas encore admettre que les capacités psychiques sont une choses vraie chez l’être humain. Ce vieux paradigme n’a nulle part où aller et il devra bien se dissoudre un jour ou l’autre.

En Juillet 1999, à Denver, au Colorado, je parlai de ces nouveaux enfants devant un large auditoire et demandai à une jeune femme mexicaine du nom de Inge Bardor de démontrer directement sa capacité de voir avec les mains ou les pieds. Cette année-là, elle avait 18 ans. On lui mit un bandeau sur les yeux en s’assurant qu’elle ne pouvait absolument plus rien voir, et elle accepta des photographies de participants dans la salle pendant environ une heure, décrivant parfaitement leur contenu aux propriétaires et à l’assemblée, qui pouvaient facilement tout vérifier. Elle décrivait d’abord correctement la photo, comme si elle l’avait regardée avec ses yeux, mais les choses ne s’arrêtaient pas là. Elle devenait beaucoup plus précise quant à la personne représentée sur le cliché, donnant sur elle des informations exactes qu’il lui était impossible de connaître par des moyens normaux. Elle fournissait même des renseignements justes sur les lieux où la photo avait été prise et sur ce qui se trouvaient en dehors du champ de la caméra, comme la présence d’un lac ou d’un bâtiment particulier. Inge pouvait aussi décrire la personne qui avait tenu l’appareil, ainsi que les vêtements qu’elle portait ce jour-là, et même ce que chaque personne pensait au moment de la scène. Quand on lui présenta une photo prise à l’intérieur d’une maison, elle fut capable de se promener psychiquement à l’intérieur et décrivit au propriétaire tout ce qui se trouvait dans le hall, ainsi que sur une table installée là.

Pour terminer, quelqu’un plaça un journal sous les pieds d’Inge, et même avec ses chaussures à talons hauts, elle fut capable de le lire comme s’i l avait été entre ses mains et qu’elle le parcourait des yeux. En réalité, elle avait les yeux bandés et ne pouvait absolument rien voir. (Si vous désirez vous procurer la vidéo, adressez-vous au Lightworks Video, au 1800 795-8273, et demandez les deux cassettes intitulées Through the Eyes Ofa Child (A travers les yeux d’un enfant).

Le gouvernement chinois a observé ces jeunes surdoués changer une molécule d’ADN dans une boîte de Petri, devant les caméras et avec tout l’équipement scientifique nécessaire pour pouvoir enregistrer ce tour de force apparemment impossible. Si cela est vrai, ce que les officiels chinois qui ont conduit l’expérience affirment, ne serions-nous pas nous-mêmes capables de changer notre propre ADN si nous comprenions bien le processus ? Je pense que oui. Suivez simplement l’exemple de ces enfants. Comment se fait-il que 60 millions d’individus de par le monde aient déjà changé leur ADN par mutation génétique spontanée de manière à considérablement améliorer leur système immunitaire, tout spécialement contre le virus du sida, si le processus n’est pas très semblable à ce que les jeunes superpsychiques de la Chine ont déjà démontré ? Nous vivons vraiment tous dans des temps extraordinaires, des temps historiques pour la planète – et vous êtes tous encore vivants pour pouvoir en profiter !

En septembre 1999, alors que j’étais en Russie, j’eus l’occasion de parler à de nombreux scientifiques russes au sujet de ces enfants ; j’eus ainsi des conversations avec des gens qui me demandèrent de ne pas citer leur nom ? mais quelques-uns d’entre eux avaient été membres de conseils d’administration qui contrôlaient plus de 60 communautés scientifiques ? y compris leur programme spatial ; ils me confirmèrent en privé que ce qui se passe en Chine se produit aussi en Russie. De nos jours, des milliers de jeunes Russes font montre du même genre de capacités psychiques. Je suis convaincu que ces trois nouveaux types d’humains (enfants Indigo – enfants Sida – enfants Superpsychiques et peut-être plus) constituent vraiment un phénomène mondial, quelque chose qui changera l’expérience humaine sur la planète Terre à tous jamais.

Extrait de l’Ancien Testament de la Fleur de Vie – Tome 2 – de Drunvalo Melchizédek

Les Enfants du nouveau rêve

Une interview de Drunvalo Melchizedek par Diane Cooper.

Les Enfants du nouveau rêve dans ENFANTS INDIGO images-8Diane : Ainsi Drunvalo, qui sont ces « Enfants du nouveau rêve » à propos desquels vous êtes si enthousiaste ?

Drunvalo – Il y a trois différentes sortes d’enfants qui émergent dans le monde aujourd’hui que j’ai pu identifier. Les premiers sont appelés : « les enfants super psychiques de Chine ». Les seconds sont appelés les «  enfants Indigo  », et les troisièmes « les enfants du sida ». Nous avons déjà parlé des premiers, « les super psychiques de Chine », dans les séminaires « Fleurs de Vie ». Si vous vous souvenez, ces enfants ont été découverts en 1984, alors que l’un d’entre eux a été trouvé avec des facultés psychiques incroyables. Les chercheurs ont réalisé tous les tests psychiques que vous pouvez imaginer qui furent, à chaque fois, à 100% justes. Quand bien même vous retourniez des cartes dans la pièce d’à côté, il pouvait parfaitement savoir ce qu’il y avait sur les cartes. Aussi le magazine Omni a été en Chine et a écrit un article sur cette découverte. Ils trouvèrent un enfant, puis un autre. Lorsque cela survint en 1984, ils crurent que c’était un canular. Aussi firent-ils des expériences comme mettre 100 enfants dans une pièce, prendre un livre, en déchirer une page au hasard, la froisser et la mettre sous leur bras – ces enfants pouvaient en lire chaque mot. Ils ont fait test après test, et la réponse était toujours parfaite. La réponse ne s’est pas arrêtée là. Ces enfants ne se trouvent pas seulement en Chine. Ils sont répandus partout dans le monde. J’ai personnellement parlé à des parents qui m’ont demandé « que devons nous faire… j’ai un enfant qui sait tout ? ».

Je crois que Lee Caroll appelle les enfants qui sont nés ici, aux Etats Unis, « les enfants Indigo ». Je pense personnellement que ces enfants proviennent de la même source, mais je n’en suis pas assuré. Cela paraît être deux groupes séparés, incroyablement psychiques et surprenants. C’est le troisième groupe qui m’intéresse le plus, celui des « enfants du sida ».

Il y a 10 ou 11 ans un enfant est né au Etats Unis avec le Sida. A la naissance, puis à 6 mois, il fût testé positif. Une année plus tard il était encore positif. Alors ils ont cessé de le tester jusqu’à ce qu’il ait 6 ans. Ce qui fût surprenant c’est que le test indiquait qu’il était complètement libéré du sida. En fait, il n’y avait aucune trace qu’il ait pu avoir le sida ou le virus HIV un jour.
Il fût emmené à Ucla (Université de Los Angeles) pour voir ce qu’il en était et les tests montrèrent qu’il n’avait pas un ADN humain normal. Dans l’ADN humain nous avons 4 acides nucléiques qui se combinent par groupes de 3 formant 64 schémas – ou patterns – différents, appelés codons. Où que ce soit sur la planète, l’ADN humain comporte 20 codons « branchés »(activés), les autres étant « débranchés »(désactivés), excepté 3 d’entre eux qui sont les codes d’arrêt et de démarrage, tout à fait comme pour un ordinateur. La science a toujours supposé que ceux qui étaient débranchés étaient de vieux programmes du passé. Pour ma part, j’ai toujours considéré cela comme les programmes d’application d’un ordinateur. Cependant ce garçon avait 24 codons branchés, 4 de plus que n’importe quel autre être humain. Après ils ont testé ce garçon pour voir la force de son système immunitaire. Ils mirent une dose de sida véritablement léthale dans une boite de Petri et la mélangèrent avec quelques unes de ses cellules, et elles demeurèrent complètement indemnes. Ils cherchèrent à atteindre la dose léthale de la préparation et en vinrent à 3000 fois plus qu’il n’en fallait pour infecter un être humain, et ses cellules restèrent complètement indemnes. Puis ils commencèrent à tester son sang avec d’autres choses comme le cancer et ils découvrirent que cet enfant était immunisé contre toutAlors ils ont trouvé un autre enfant avec ces codons branchés, puis un autre, puis un autre, puis 10 000, puis 100 000, puis 1million et, arrivés à ce point l’Université de Los Angeles, en analysant des tests ADN du monde entier, estime que 1% de la population du globe a le nouvel ADN. Ce qui correspond approximativement à 60 millions de personnes qui ne sont pas humaines selon les vieux critères. (note webmaster : et ceci est écrit début 1999. Que peut il en être aujourd’hui en 2008 ?)

Diane – A-t-on trouvé cette activation de nouveaux codons chez les enfants nouveau-nés seulement ?

Drunvalo – Bien, c’est surtout chez les enfants, mais maintenant on trouve aussi des adultes avec cela – tout à fait comme la théorie du centième singe. Maintenant toutes sortes de personnes sont concernées par cela et c’est en train d’augmenter rapidement. Souvenez-vous, cela a commencé il y a juste 5 ans avec presque personne et maintenant cela se répand comme une maladie. C’est comme une épidémie – ça n’en est seulement qu’à son commencement. Un autre aspect de cette question concerne le nouveau livre intitulé « Le Code de la Bible » qui traite la version hébraïque de la Bible à travers un programme informatique spécial. Si vous allez à la page 164 de ce livre cela montre ce qui advint quand ces chercheurs mirent le mot « sida » dans le programme. Lorsqu’ils ont fait cela le programme de décodage fournissait des mots comme « HIV », « dans le sang », « le système immunitaire », « mort » – toutes choses que vous pouvez penser voir autour du mot « Sida ». Mais, en bas dans un coin, il y avait une phrase qu’ils n’ont pas compris et qui disait : « La fin de la maladie ». Je crois que c’est ce qui arrive ici.

La science a établi qu’on trouve tant de gens disposant de ce nouvel ADN étranger, qu’ils croient maintenant qu’une nouvelle race humaine est en train de naître sur Terre aujourd’hui et qui, apparemment, ne peut tomber malade. Maintenant, ce qui est réellement inconcevable – ils croient que c’est une réponse très spécifique des corps émotionnel et mental – une onde de forme venant de l’extérieur du corps produit la mutation de l’ADN d’une certaine manière.
Nous nous sommes rencontrés avec Gregg Braden qui fût un des premiers à écrire sur ce sujet et nous croyons qu’il y a 3 parties dans ce phénomène. La première est celle de l’esprit qui voit l’unité. Il voit la  Fleur de Vie . Il voit toutes choses interconnectées dans tous les cas. Aucune chose n’est vue comme séparée. La deuxième partie correspond à être centré dans le cœur – à être dans l’amourEt la troisième chose est de rester en dehors de la polarité – de ne jamais juger le monde. Aussi longtemps que nous jugeons le monde comme bon ou mauvais, nous sommes dans la polarité et nous restons dans la condition de chute. Je crois que ces gens (dotés du nouvel ADN) se tiennent hors de tout jugement et sont dans un état où ils voient toute chose comme une dans un ressenti d’amour. Quoiqu’ils fassent à l’intérieur d’eux-mêmes, cela produit une onde de forme qui, lorsqu’elle est vue sur l’écran d’un ordinateur, semble presque identique à une molécule d’ADN. Au point que les chercheurs pensent que c’est par la véritable expression de leurs vies que ces gens élaborent les programmes de leur ADN – par résonance – et changent ces 4 codons, et ce faisant, deviennent immunisés contre la maladie. Ce qu’ils ne savent pas, et c’est à cela que beaucoup de chercheurs aboutissent, c’est que peut-être ils sont immunisés, mais peut être il y a-t-il autre chose. Ils pourraient être immortels, qui sait. Peut-être qu’il y a d’autres caractéristiques auxquelles nous n’avons pas encore songé. Je me demande s’ils sont tous reliés les uns aux autres ? Est-ce que ce n’est pas sous forme de connexion télépathique que ça se passe ?

Diane – Avez-vous rencontré certaines de ces personnes ? Sont-elles accessibles ?

Drunvalo – Eh bien ! Je connais cela depuis 2 ans et j’ai personnellement suivi ce chemin, et je pense que je me suis installé dans ce qu’ils font. Je suis allé dans le merkabah et j’ai demandé à mon esprit subconscient de changer mes codons de la même façon, et depuis que j’ai commencé à faire cela il y a 2 ans, je n’ai pas été capable de tomber malade. Je ne sais pas si j’ai été capable de les changer ou non, mais je me doute que le seul moyen de le savoir serait de faire un test ADN.

Cependant j’ai été exposé à toutes sortes de choses et quand quelqu’un tombe malade, je me mets tout près exprès et j’essaie d’attraper sa maladie. J’ai essayé de tomber malade et je n’ai pas pu. Je ressens quelque chose qui vient. Ca pourrait durer une heure peut-être, et après ça s’en va. Ce qui est intéressant c’est que l’on a à peine trouvé ce nouvel ADN chez les enfants « super psychiques » de Chine – zéro à peu de chose près. On en a cependant trouvé en Russie et aux Etats Unis. Il semble y avoir des « poches » de cela, et si ce que nous pensons est vrai, cela a quelque chose à voir avec une réponse très spécifique due au fait que de plus en plus de personnes sont dirigées vers le Nouvel Age.

Diane – Pensez-vous que ces gens créent inconsciemment un changement dans l’ADN ?

Drunvalo – Je pense que quelqu’un a fait le chemin – un enfant l’a fait quelque part. Et puis cela s’est installé dans la grille et maintenant c’est dans le subconscient de la terre et se trouve accessible à n’importe qui. A chaque fois que cela arrive je pense que, d’une façon ou d’une autre, les gens ont connecté cela à un niveau subconscient au cours d’une profonde méditation et prière, et réalisé le changement. Une nouvelle race est en train de naître et c’est un des plus remarquable phénomène qui soit arrivé sur cette planète ! C’est incroyable que personne ne semble connaître quelque chose à ce propos jusqu’à maintenant.

Diane – Bien, vous êtes le seul que je n’ai jamais entendu parler à ce sujet !

Drunvalo – Bien, j’ai fait des recherches sur cela pendant 2 années, et j’ai attendu pour en parler d’être sûr que cela soit réel. Dans le livre appelé « Les enfants Indigo » il y a eu une recherche très étendue sur ces enfants. Il y a des sites [web] où vous pouvez aller, si vous êtes parents, et où ils peuvent commencer à vous interviewer pour savoir exactement ce qui se passe avec votre enfant. Comme je l’ai dit précédemment, ces enfants savent exactement ce que vous ressentez et ce que vous pensez. Vous ne pouvez rien leur cacher. C’est réellement stupéfiant ! Je vois ça comme un phénomène semblable au phénomène E.T., si ce n’est qu’ils ne sont pas venus ici en vaisseaux de l’espace – ils sont venus ici avec leur corps spirituel en réalisant personnellement cela dans le cadre d’un cycle évolutif de la Terre et en se joignant à nous. J’ai souvent pensé que lorsque l’esprit vient du côté droit de la planète – Japon, Chine ou Tibet par exemple – l’être incarné en prend les caractéristiques psychologiques (de ces gens), et s’ils viennent du côté Ouest – le côté logique (c’est-à-dire les caractéristiques physiques) - alors l’ADN engage un changement. Mais c’est juste une spéculation de ma part. Je suis seulement en train d’observer cela et d’essayer. Pour les ateliers, je vais à Seattle et à Denver en juin, et je vais amener quelque chose que j’ai appris avec d’autres et je vais enseigner aux gens la façon d’accéder actuellement à cela et de réaliser le changement. Je pense que je sais – ou que j’en suis très près.

Diane – Est-ce que cela a quelque chose à voir avec le fait de vous mettre vous-même dans un certain état de conscience ?

Drunvalo - Oui, c’est vraiment un état spécifique de conscience qui produit un changement dans votre ADN - et je pense que c’est le commencement de beaucoup plus que cela. Le fait que cela soit la fin de la maladie est juste un petit aspect du tableau total.

Diane – Comment cette sorte de travail particulier et cette découverte affectent l’activation de l’ADN qui semble surgir de partout ?

Drunvalo – Bien ! Si vous connaissez votre corps de lumière et comment fonctionne votre énergie psychique, et si vous comprenez la connexion du subconscient avec toute vie sur cette planète, alors vous pouvez pénétrer cela et questionner votre subconscient. Votre subconscient sait exactement quels codons ces enfants ont changé, et si vous demandez que ces choses vous arrivent à travers votre corps de lumière et en présence de Dieu, cela arrivera. Cela requiert aussi de laisser tomber la polarité – de ne plus penser en termes de bon et de mauvais mais de voir la totalité, la complétude et la perfection de la vie. C’est une réponse émotionnelle, mentale et physique très définie. La réponse du corps est celle par laquelle il ne reconnaît plus le bon ou le mauvais, mais voit qu’il y a un objectif beaucoup plus élevé derrière tout cela.

Nous savons toutes ces choses – n’importe qui depuis [Y’eshua] jusqu’à Krihsna ou Saï Baba, a entendu parlé de cela depuis longtemps ! Mais c’est la première fois que je suis conscient de ce que quelque chose change dans notre environnement extérieur. L’ADN des gens est réellement en train de changer. [Barbara Marciniak] a parlé du fait que nous allions vers un ADN à 12 brins. Et j’ai parlé des changements chromosomiques. Beaucoup d’entre nous ont entendu parlé de cela, mais rien n’en avait été regardé par la science. Maintenant cela a été vu et il y a de la documentation à ce propos.

Diane – Alors, si c’est le cas, quelle signification cela peut prendre dans notre vie de tous les jours ?

Drunvalo – Je pense que chacun d’entre nous a choisi de suivre ce modèle (pattern) particulier que les enfants ont mis en place, ou non. Il est dit que ce sont les enfants qui nous montrent le chemin. Si nous le désirons et si nous leur faisons confiance – comme je le fais moi-même – l’un des effets est l’immunité à la maladie.

Diane – Il y a beaucoup d’entre nous qui vont choisir l’immortalité ! Cependant certaines personnes vous diront qu’être immunisé à la maladie c’est bouleverser le cycle de la vie et de la mort supposé garder la planète en équilibre. Comment pouvez-vous répondre à cela ?

Drunvalo – Je vais juste ne pas juger cela. C’est ce qui est en train d’arriver et si c’est sur le point de bouleverser le cycle – ce qui va arriver d’une certaine façon – toute chose qui arrive dans la vie a sa raison et son but pour cela. Peut-être que ces gens qui ne tombent plus malades ne vont-ils plus jamais mourir, et qu’il se puisse que leur conscience soit si alignée avec le but originel de la terre que cela signifierait ultimement une terre pleine et achevée et non plus une terre polluée, mortelle et surtaxée. Nous pourrions aisément vivre avec 6 billions de personnes, ou 20 billions… si … nous vivions différemment. Il y a plein d’espace, et c’est seulement lorsque nous utilisons nos ressources comme nous le faisons que nous sommes en train de tuer la planète. Si nous choisissions de vivre d’une manière différente, cela pourrait changer. Peut-être les réponses vont-elles devenir apparentes à travers ces gens.

Pour quelqu’un qui vit un état d’immunité envers toute maladie, cela est une indication très puissante que nous sommes définitivement en harmonie avec la vie d’une façon ou d’une autre. Nous pouvons comparer ce processus avec la mutation des bactéries et des virus. Nous attaquons leurs systèmes avec des polluants tels la pénicilline et ça les tue, excepté certains. Ceux-là vont devenir plus forts. Maintenant, ce qui arrive, c’est que ces bactéries sont en train d’arriver au point d’être immunisées contre les poisons que nous leur donnons. Et ne sommes-nous pas en train de faire la même chose ? Nous sommes arrivés à un point où nous ne sommes plus affectés par la pollution, les virus ou la maladie. Et vous savez, il y a une autre chose qui est arrivée l’année dernière : le sida à chuté de quelque chose comme 47% – c’est la plus grande chute pour une maladie dans l’histoire du monde. Je crois que cela à quelque chose à voir avec ce dont nous parlons.

Diane – C’est passionnant !

Drunvalo – Oui, tout à fait. Je laisse juste la terre m’indiquer là où je dois aller. Evidemment, c’est important de savoir que nous avons des corps de lumière et comment les utiliser.
Mais les enfants sont très précautionneusement en train de nous dire : « prenez ce chemin et voyez où il mène ! « .
Mars 1999 – Diane Cooper – Traduction française de Sélène et Cyrille Odon

Sur la planète Excelsior

 

Sur la planète Excelsior dans LEMURIENS de TELOS excelsior1_ac-300x172

Plusieurs d’entre vous avez entendu parler de la planète Excelsior. Nous allons élaborer brièvement sur le sujet. Tout d’abord, nous pouvons dire que certains humains s’incarneront sur Excelsior et d’autres renaitront ici même, car le cycle d’incarnation de cette planète n’est pas encore terminé. Cela n’a pas d’importance, parce que cette merveilleuse petite planète qu’est Excelsior a beaucoup à offrir pour aider à la guérison des âmes qui ont beaucoup souffert. Tout cela est directement relié également à cette planète. Ceux qui prendront naissance là-bas ascensionneront de là. Nous nous retrouverons cependant tous  ensemble un jour, car il s’agit du même plan d’ascension. 

A mesure que les Terriens passeront à la conscience des quatrième et cinquième dimensions, ils continueront à avoir des enfants. Plusieurs de ces âmes parviendront physiquement à l’ascension la prochaine fois, car elles ont déjà fait ce choix lors de leur prochaine vie ; pour chaque âme, l’occasion favorable se présentera. Ceux qui s’incarneront sur Excelsior auront une occasion en or, tout aussi valable que ceux qui reviendront ici pour s’incarner. Excelsior est une jolie petite planète, très semblables à la Terre, et elle n’a pas connu de négativité jusqu’ici. On peut la comparer à la Lémurie, le jardin d’Eden, telle qu’elle était à ses débuts, avant la chute de la conscience. 

L’âme ayant atteint un certain degré de maturité devrait présenter un visage et une forme plus attrayants, plus exquis, au fil des ans. Le processus de vieillissement que vous subissez en avançant en âge changera naturellement dans les années à venir. Il change déjà chez plusieurs. Vous exprimerez bientôt une beauté et une perfection accrues dans votre corps physique, malgré les ans. N’avez-vous pas remarqué ? 

Voir vos corps se déformer, perdre ses forces et vieillir ne sont pas des attributs divins, ce sont des distorsions. Nous vous incitons à vous mettre à penser que la flamme de résurrection est capable d’inverser le vieillissement et de vous rendre l’éclat de la jeunesse. Imaginez si chaque cellule, atome et électron de votre organisme se mettait à briller de son éclat et que vous deveniez resplendissant et lumineux ? Votre forme physique serait douée de l’exquise beauté de votre Soi divin. Avec l’avancée des années, vous deviendriez en apparence plus beau et divin. Voilà ce que nous avons atteint à Telos ; c’était là l’essentiel de mon message à votre intention. Puisque nous sommes essentiellement identiques sur le plan génétique, ce que nous avons acquis est à votre portée. 

Etes-vous prêt pour la méditation.

MEDITATION

VOYAGE AU TEMPLE DE LRESURRECTION

DANS LA CINQUIEME DIMENSION

 

Connectez-vous à votre présence JE SUIS par le cœur, et prenez quelques respirations profondes ; demandez à votre corps lumineux de descendre sur vous afin de vous emmener consciemment ers le Temple de la résurrection ; il connaît le chemin. Maintenant, il est très important de formuler une intention claire à partir de votre cœur. (Pause) 

Ce temple éthérique est immense, il luit comme un soleil doré. Il est visible au loin et semble drapé des vapeurs de ce soleil tout autour. Voyez une substance cristalline de soleil doré tirant sur l’orangé se matérialiser sous forme de murs et de sols. A divers endroits, le temple chatoie de la luminosité d’autres flammes, d’autres vibrations colorées. Votre essence divine vous emmène en ces lieux dans votre corps lumineux. Vous prenez graduellement conscience de l’endroit. Imaginez-vous que vous pénétrez un vaste hall, le Hall de la résurrection.il comporte plusieurs facettes, portes et pièces. De nombreux êtres provenant de dimensions variées y sont également présents, car il vibre à une très haute fréquence. Nous sommes accueillis par un groupe de sentinelle pour notre visite. 

L’on vous mène dans des pièces destinées aux être de la troisième dimension, pièces qui respectent votre niveau d’évolution et votre seuil de tolérance vibratoire. Ce temple est bondé de monde, car de nombreuses âmes de cette galaxie et d’ailleurs s’y rendent chaque jour pour faire le plein de cette merveilleuse énergie. A votre tour maintenant d’inspirer cette énergie merveilleuse de la flamme dorée et de la lasser pénétrer dans chaque molécule de votre être. 

Cette flamme vous aidera également à déployer votre conscience et à approfondir votre compréhension de la vie et de l’évolution. Inspirez et intégrez la conscience, l’énergie de la résurrection. Respirez dans chaque cellule, chaque atome et électron de votre organisme physique ; si vous employez régulièrement la flamme de résurrection, elle continuera de s’étendre et de se développer en vous pour l’éternité. Les êtres des dimensions supérieures en font encore usage pour épanouir leur conscience à des degrés plus élevés, afin de ressusciter et d’incorporer davantage leur nature divine. 

Demeurez avec moi pendant un moment dans le Hall de la flamme de résurrection en compagnie des travailleurs du temple qui ont de bonne grâce accepté de vous accompagner. Des millions d’anges attachés à la flamme de résurrection s’occupent et pourvoient aux besoins de l’humanité jour après jour, notamment ceux qui les invoquent et établissent un contact conscient avec eux et avec cette flamme. 

Outre la flamme, vous pouvez entrer en contact avec les anges sublimes qui sont disposés à travailler avec vous individuellement, à s’occuper de vous et à vous chérir jusqu’à ce que vous ayez atteint la liberté spirituelle. Debout dans ce hall doré, vous apercevrez une multitude de flammes de résurrection dorées de toutes les formes et de toutes les dimensions, brillant pour aider à l’évolution de la Terre et de l’humanité. Elles brûlent à perpétuité ; c’est un autre aspect de la flamme de vie éternelle immanente du Créateur-Source qui seconde la vie et la planète non seulement dans la troisième dimension, mais dans l’ensemble des dimensions à la surface et à l’intérieur de la planète, dans les galaxies et l’univers. Vous pénétrez dans le hall et contemplez les merveilles qui s’offrent à vous ; vous rejoignez un cercle destiné aux habitants de la surface. Ce cercle est formé de flammes de dimensions ns et de formes diverses ressemblant à des variétés de fleurs. En fait, il s’agit de siège de résurrection, invitant les âmes qui visitent le temple à s’y asseoir pour faire pénétrer tranquillement les énergies dans leur corps ; choisissez-en un et installez-vous confortablement ; optez simplement pour celui qui vous attire. C’est comme s’il s’agissait de s’asseoir sur une fleur de lotus, mais ici, c’est une flamme de lotus. Observez comment cette flamme dorée enveloppe tout votre corps afin d’élever vos vibrations ; demeurez assis et contemplez les merveilles de cette expérience, respirez profondément et absorbez tout ce que vous pouvez. Sachez que vous êtes protégé et chéri par les anges qui vous accompagnent et qui comblent vos besoins. 

Vous êtes maintenant prêt à formuler une requête en toute conscience. Que désirez-vous épurer ? Ou encore, quels aspects de votre vie ont besoin d’être ressuscités ? Tout en continuant à respirer profondément, concentrez-vous sur les différents aspects de votre vie qui demandent une épuration et une résurrection. Maintenant, sentez que votre corps s’imprègne de l’énergie de la résurrection ; ayez conscience des sensations qu’elle dégage et de ses effets sur vous. Ressentez la joie qu’elle apporte à votre cœur ; assimilez au maximum de votre capacité cette expérience et sentez la légèreté qui vous envahit dans ce siège, comme si des anges vous emportaient. Formulez l’intention d’élever votre vibration jusqu’à cette flamme merveilleuse, et elle vous assistera dans votre travail de guérison face aux nombreux défis et difficultés que vous tentez d’équilibrer. 

Vous pouvez également invoquer le maître Jésus/Samanda. Il pourra y ajouter un dynamisme et une intensité dans le processus, car il est aussi un des maîtres de cette flamme. S’il fut capable de ressusciter son corps et d’employer la même énergie pour faire revenir Lazarre du royaume des morts, il peut certainement vous apporter un secours considérable ; ce qu’il a accompli est aussi à votre portée, mais vous devez accumuler votre propre dynamique sur une longue période de temps, comme il l’a fait. 

Une fois le processus complété, levez-vous de votre siège et revenez vers nous à l’entrée du Hall de la résurrection. Puis, tout doucement, lorsque vous êtes prêt, revenez à la pleine conscience de votre corps. Finalement, revenez sur Terre. 

La connexion perdurera. Ramenez cette énergie avec vous et sachez que vous êtes le bienvenu, que vous pouvez revenir vous asseoir dans un siège dans le Temple de résurrection à votre guise ; chaque fois, vous en tirerez des bienfaits. Vous pouvez vous y rendre tous les jours ou aussi souvent que le cœur vous en dit. Les élixirs d’immortalité proviennent de la flamme de résurrection.

 

Extrait de TELOS III – Message de Adama, Maître Lémurien, canalisé par Aurélia Louise Jones – page 220

Pléiadiens :mieux comprendre

 Pléiadiens :mieux comprendre dans PLEIADIENS (TERRE) images-14

Origine : L’amas des Pléïades dans la constellation du Taureau (planètes mères de leur civilisation Erra)

Les Pléiadiens sont issus originellement des Lyriens, certains en provenance directe de la Lyre, d’autres après avoir vécu sur Terre et s’être mélangés avec les Terriens ont rejoint les autres groupes Lyriens présents aux Pléiades.

Les Pléiadiens possédent de petits jardins qu’ils cultivent eux-mêmes de leurs mains, afin de garder le contact avec la Création.

Ils travaillent deux heures par jour dans des usines qui sont principalement automatisées et contrôlées par des robots.

Les Pléïadiens vont à l’école jusqu’à l’âge de 70 ans. En 10 ans d’école ils atteignent le niveau d’éducation équivalent à celui d’une étude universitaire 25 ans de chez nous. Chacun doit être profondément familier avec 12 à 20 professions.

Ils ne se marient pas avant 70 ans au moins. Leurs corps est mur entre 12 à 15 ans, mais ils ne se marient pas avant d’avoir complété leur éducation. L’âge moyen de mariage est de 110 ans. Les futurs époux doivent d’abord passer des examens approfondis au niveau physique et mental avant d’avoir le droit de se marier ; ils n’ont pas l’obligation de se marier et certains ne le font pas.

La vie sur leur planète natale Erra, est harmonieuse. Chacun s’efforce de faire de son mieux pour le bien de tous. Leur civilisation existe sur un autre plan dimensionnel que le nôtre, et le cadre temporel est différent. Leur temps est légèrement altéré, ce qui affecte l’état dimensionnel de leur corps. Ils doivent ajuster leur temps et leurs vibrations pour entrer en contact avec nous et nous aurions à faire de même pour les percevoir.

Ce sont des voyageurs dimensionnels et les gardiens des portes qu’on passe quand on entre ou on sort d’un plan dimensionnel.

Leur démarche principale est la gestion des possibilités de l’espace et du temps, dont leur technologie est une expression de leurs connaissances. Cela leur permet de voyager d’une dimension à l’autre, et accroît leurs connaissances spirituelles par les échanges interculturels qui sont alors possibles en plus grands nombres.

Les Pléïadiens disent que chaque humain a la responsabilité directe d’aider autrui à grandir en conscience. La Création requiert l’unification de la vie en son sein pour grandir constamment. Chaque unité a donc cette responsabilité pour chacune des autres.

Leurs vaisseaux par exemple sont construits à d’autres époques dans le futur et sont renvoyés pour être utilisés dans le passé.

Les Pléiadiens disent avoir 3000 ans d’avance technologique sur nous (si nous ne nous écroulons pas avant pour recommencer à zéro comme ce fut le cas plusieurs fois dans leur histoire). Ils sont aidés technologiquement par les DALs qui ont 350 ans d’avance sur eux.

Il y a une race d’êtres de la Lyre qui semble avoir plusieurs millénaires d’avance technologique sur les DALs et qui aide les DALs et les Pléïadiens. Cela nous donne une bonne idée du type d’aide que les Pléïadiens essaient à leur tour de nous apporter.

Le Pléiadien type est un mélange des génotypes Lyriens. Ses cheveux sont souvent blonds, parfois noirs ou brun foncé. Les yeux vont du bleu lumineux au brun lumineux, la couleur marron lumineuse peut parfois nous paraître dorée (la luminosité provient de la qualité des vibrations du corps).

La structure générale est du type Caucasien. La taille varie de 1,50m à 2,10m (plus rare).

Ils sont très divers en temps qu’héritiers génétiques du type Caucasien.

Se référer à la description du type Lyrien pour les autres caractéristiques. Certains Pléiadiens sont plus marqués par l’appartenance à un sous-groupe qu’à un autre : certains ont les cheveux roux, certains ont la peau très lumineuse, tous sont des combinaisons parfois même de génétique Lyrienne et Terrienne.

Les Pléiadiens sont affectés par notre atmosphère : ils ont des problèmes de sinus si ils sont exposés trop longtemps à notre air. Leur planète est très semblable à la notre mais ils sont gênés par la pollution de notre air.

Leurs mains sont similaires mais plus fines et articulées plus flexiblement. Ils ont une peau fine sur les mains.

Leur corps émotionnel (astral) est plus harmonieux que le nôtre, grâce à leurs efforts passés pour perdre leur négativité. Les similarités émotionnelles entre eux et nous sont grandes. Avant l’élimination de leur part négative, ces caractéristiques auraient été en adéquation entre les Pléaïdiens d’il y a quelques millénaires et nous.

Auteur : Yasmine ROONEY – LE PROJET PLEIADIEN – l’Assistance pléiadienne dans le vie humaine. 

 

1...45678...15

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...