A la rencontre du souffle de HE

 

HE le souffle de vieMille soleils s’allument dans les cellules, et l’intensité de l’union augmente d’instants en instants….

Il n’ya plus de limites. La vie circule librement et se joue de l’illusion des frontières. Le corps de l’homme ne s’arrête pas à ses pieds ou aux limites de sa peau. Il se prolonge dans le sol, dans l’air qu’i respire. Il est souffle de Vie. Il pénètre dans les arbres et ressent avec précision l’intensité secrète sous la rude écorce, la chaleur du soleil sur les feuilles sensibles, la sève qui circule dans les branches et les troncs, jusqu’aux racines les plus profondes qui s’entrelacent et se perdent dans la terre humide.

Il est la pierre, immobile et sage, qui ne comprend pas le temps comme le comprennent les hommes, spectatrice du tumulte des ères, mémoire du monde… Il est la fleur fragile qui offre sa beauté et sa fragrance en hommage à l’astre du jour qui sait la contempler. Il comprend leur dialogue secret.

Il est le vent, qui enlace la terre dans son éternel voyage. Il perçoit les énergies spécifiques à chacun des continents et les unit dans sa ronde. Il soulève et emporte avec lui les sables du désert, le pollen des fleurs, la poussière des villes, les embruns de l’océan… Il se fait messager des paroles d’amour ou d’espoir, il apporte la bonne nouvelle aux cœurs qui l’entendent. Il est tour à tour la brise légère qui sèche les larmes et écarte les nuages, et la colère de l’ouragan qui s’abat sur les tours de Babel.

Il est l’oiseau qui niche dans les falaises ou dans les arbres, l’aigle qui survole les montagnes; Il est l’éléphant qui pénètre la sagesse de la Terre. Il est le fauve affamé et la proie sacrifiée. Il suit le cours joyeux des multiples ruisseaux qui se rejoignent dans la rivière, et éprouve la majesté tranquille des grands fleuves ; il s’émerveille de l’incroyable profusion de vie qu’il découvre dans les profondeurs des océans.

Il est l’Ame du monde, la vie puissante et éternelle qui appelle l’humanité à plonger en conscience dans le Chant Unique. Non, l’homme n’est pas le cancer qui ronge la terre-mère. Il est un enfant maladroit, inconscient de ce qu’il fait, des souffrances qu’il provoque. Oui, sa Mère lui pardonne. Mais il est temps ! Il est temps qu’il se souvienne et redresse la terrible trajectoire qui le mène à l’abîme. Et quel amour vient vers lui. Que de voix soufflent à son oreille pour lui rappeler l’heure du rendez-vous. Des mains de lumière se tendent vers son cœur affligé. Le Chevalier a maintenant foi en l’homme, et son âme le proclame, en unité avec l’Ame du monde…

Quand il reprend conscience de son corps, c’est d’une manière pour toujours différente de ce qu’il connaissait. Le souffle qui soulève sa poitrine lui rappelle qu’il inspire le même air que tous ses frères et sœurs, de toute race et de toute couleur. C’est cette vie commune qui pénètre intimement pour nourrir son sang. Et lorsqu’il rend au monde le flux subtil qui sort de sa bouche, sa pensée accompagne la partie de lui qui s’élance dans l’atmosphère qui entoure la planète. Il perçoit sous ses pieds le cœur qui bat dans la Terre. Tout ce qu’il vit fait partie de lui !

Mais qu’elle est donc cette rencontre avec le souffle de HE ?

HE – LE SOUFFLE DIVIN (lettre hébraïque) : Il est éternel et existait bien avant la création des mondes. Il est partout et en tout. Toute vie s’en nourrit. Il permet à la voix de s’exprimer, il a le pouvoir de communiquer, il est l’âme du monde et le mouvement tout entier.  Cette lettre, manifeste la face féminine de DIEU. Unie à YOD et VAV, elle manifeste la face masculine (YOD-HE-VAV-HE) – Le chant est une des plus subtiles expressions des humains car il a le pouvoir de communiquer avec les plans supérieurs. Il peut apaiser, soulager et même guérir. Emettre un chant en conscience, c’est offrir une prière. Sans le souffle, ces vibrations au pouvoir divin, ne pourraient évoluer dans l’espace.

Vous pouvez reproduire librement cet article et le retransmettre, à condition que vous en respectiez l’intégralité et de citer l’Auteur-Source Francesca : http://devantsoi.forumgratuit.org/

La révélation d’un contact avec les Dévas

 

Il n’existe pas de méthode facile pour parler avec les Dévas ou avec votre Soi profond en dix leçons ou en deux week-ends. Dans les civilisations industrielles, les gens attendent et désirent des résultats immédiats, mais la vraie communication vient de notre propre être et de notre vie dans le Tout. C’est plus quelque chose que nous devenons au cours de notre existence que quelque chose que nous apprenons. Ce que nous communiquons en réalité, c’est ce que nous sommes, une approche globale de sa vie, des autres et de nous-mêmes. Chacun de nous peut parler avec les Dévas. 

femme1

Parfois, la voix intérieure disait des choses que je n’avais encore jamais entendues, comme : 

« Ce matin le soleil brille sur les pages sur lesquelles tu es en train d’écrire et jette de longues ombres tremblantes. La plus grande partie de ce que fait l’homme jette de longues ombres et, comme dans le mythe de Platon, il prend ces ombres pour la réalité et il leur infuse tous les jours une vie fraîche. Quand il refuse de croire plus longtemps en elles, le tissu de lumière et d’obscurité devient de moins en moins distinct et se change graduellement en pure lumière. Vous aurez encore un monde de contrastes, mais ce seront des contrastes de couleurs non de noir et blanc, à la place d’une obscurité mêlée de pesanteur. L’étendue de la lumière sera immensément plus grande, et les surfaces ne feront plus que refléter, mais émettront la lumière de l’intérieur. Les surfaces elles-mêmes ne sont pas statiques ; ce sera un tableau mouvant, impossible à peindre par un artiste avec son matériel actuel. Les artistes seront artistes du vivant, et le tableau sera aussi large que l’univers 

Le pouvoir de la paix, qu’est-ce qui pourrait être plus fort que la paix. Plus profondément en elle, vous êtes à l’abri des tempêtes et vous ressentez ma paix comme une douce pluie qui tombe autour de vous. Encore plus profond et pas une feuille ne bouge ; c’est comme si le monde était pétrifié et attendait, dans l’expectative d’une tranquillité encore plus grande. Mais plus profondément encore la pétrification du monde s’est évanouie, et il y a de nouveau du mouvement, le plus léger, le plus aérien  et le plus subtil des parfums, le plus faible des bruits, seulement des traces d’une couleur étincelante – le tout contenu dans cette inébranlable tranquillité. 

Puis ce mouvement cesse et nous passons à un monde informel où sont en attente les semences, les potentialités de tous les autres mondes. Ce pays, vous ne pouvez pas le sentir, vous ne pouvez ni le voir ni l’entendre, mais vous savez que dans sa vibration contrôlée est la puissante et explosive force de l’amour avide de s’exprimer, attendant dans le creux de ma main, dans une paix sans précédent. C’est un monde de tremblement. Y entrer signifie s’abandonner à rien, à tout, glisser dans une coupe pleine d’amour et se laisser aller dans la texture arachnéenne d’on ne sait quoi, et dans cet abandon, être transporté par la puissance qui jaillit des profondeurs du Dieu d’Amour…. 

La vie sur Terre est très importante pour votre croissance. C’est mon terrain d’essai, l’escalier qui ramène vers moi, et l’acte qui rend possible ce privilège sacré est pour moi d’une beauté sans limites. Rien n’existerait sans un acte de création, et c’est peut-être pourquoi le mental limité a dégradé cet acte de la sexualité plus que tout autre. 

Je recevais des idées bien nettes qui m’aidaient à voir la puissance de l’esprit, car j’étais très orientée vers le mental et j’avais besoin d’être tirée de mes ornières rationnelles. 

Le mental qui déchire en pièces, analyse, critique, théorise, est comme un cancer ; la force vitale de croissance y est hors de contrôle… Mais que la mentalité du monde soit distordue ne signifie pas que le mental ne soit d’aucune utilité. Avec ma force de vie à la leur source on obtient une raison qui règle l’univers et la course des étoiles, jusqu’à la plus petite structure d’un grain de sable, si parfaitement, de façon si belle que chaque cheveu de chaque tête a un nombre, une destinée, un plan et une couleur. 

Présence, mais Lui/Elle/Cela était beaucoup plus, plus proche, plus un Bien-Aimé, et le devenait de plus en plus. Pour combattre ma tendance à chercher refuge dans l’action extérieure et dans les opinions des autres, l’accent était constamment mis sur le choix de la voie intérieure : 

La voix intérieure est douce et aimante, d’une douceur incroyable ; les voix extérieures sont dures, stridentes. La voix intérieure est pleine d’amour pour toi et pour toute chose ; les voix extérieures sont pleines de sollicitude pour le faux moi, les fausses valeurs, pour les choses qui abaissent la divinité de l’homme. La voix intérieure parle d’un seul propos ; les voix extérieures ne savent pas ce qu’elles cherchent – d’abord une chose, puis une autre, mais toutes abaissant la dignité de l’homme. La voix intérieure invite l’âme à la perfection ; les voix extérieures conduisent aveuglément à la destruction. La voix intérieure parle de beauté ; les voix extérieures en appellent froidement aux faits. La voix intérieure tient la vérité pour un noyau à protéger ; les voix intérieures tordent la vérité dans un moule d’où viendront toutes les erreurs. La voix intérieure se rattache à la destinée de tous ; les voix extérieures se consacrent entièrement à l’avancement d’une seule personne.. 

livre

Extrait du livre : « La Voix des Devas » – L’essence consciente des végétaux de Dorothy Maclean – aux Ed. Ariane sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/     

 

Trouver la mission de son âme

 

Sentez-vous que vous êtes venu sur terre pour accomplir quelque chose de spécial, mais vous ne savez pas quoi au juste?

Aspirez-vous à une vie plus riche de sens ?

Réalisez-vous que vous avez créé un projet pour votre existence avant de naître ?

Ressentez-vous que quelque chose en votre for intérieur connaît déjà tout de ce projet ?

Savez-vous que c’est votre âme ?

Savez-vous que votre âme vous guidera pas à pas à mesure que se dévoilera votre projet de vie, qui n’est d’autre que la mission de votre âme?

Le but de ce livret est de vous montrer comment atteindre le pouvoir, l’amour et la connaissance de votre âme. 

 lune animée

 

Il est évident que si le soleil cessait d’exister, toute vie sur la planète périrait. Simplement dit, le Soleil nous donne la vie. Bien que beaucoup d’entre nous ne réalise pas que le soleil pénètre même beaucoup plus profondément notre être.

Un courant de vie ou étincelle de feu s’écoule directement du soleil au travers des divers plans et se loge lui-même dans la glande pinéale au centre de votre tête. Ceci constitue votre âme où le  « Dieu intérieur »; il vous révèle le sens de votre existence et son but, la mission de votre vie; il procure toutes les facilités et moyens pour vaincre les obstacles alors que vous accomplissez votre mission. Beaucoup de problèmes de votre vie découlent du fait de ne pas vous être engagé dans votre mission de vie. Votre âme détient la clé des solutions de vos problèmes existentiels, si seulement vous demandiez !

Vous devez faire un effort conscient pour contacter votre âme. Parlez-lui. Demandez son aide. Elle vous répondra en conséquence. Cet événement a été inclus dans votre projet de vie, le plan auquel vous avez souscrit avant de vous incarner. Il devrait être indéniable pour vous que lorsque ceci arrivera, vous devriez ressentir une excitation intérieure comme si quelque chose qui était en train de dormir en vous, s’éveillait. Vous vous sentirez dès lors impatient de suivre la voie que votre âme vous suggère.

Ceci ne veut pas dire que votre voie sera idéalement un lit de roses. Vous serez certainement testé et défié. Mais avec une persévérance dans l’effort et une motivation sincère, votre âme vous guidera pas à pas à mesure que votre projet de vie, la mission de votre âme, se dévoile.

natureQuelle est la nature de la mission de votre âme ?

« Alors que vous progressez dans la compréhension de la Voix du silence, sachez que ce qui vous rend humble, ce qui vous rend aimant, ce qui vous rend pur, ce qui vous rend harmonieux, est de Dieu. Les sentiments qui remuent à l’intérieur de votre cœur le désir de faire de cette étoile une planète de lumière, de soulager le fardeau de vos semblables, d’élever ceux qui sont dans la peine et la détresse vers la compréhension et l’harmonie, c’est de la Lumière. Ce qui diminue la personnalité et augmente le pouvoir du Christ, ça c’est de Dieu ! » Kuthumi

Le travail visant à transformer notre monde en une planète de Lumière requiert l’effort concentré et incessant de ceux qui sont appelés (en réalité, nous nous sommes portés volontaires !). Vos talents, vos habiletés, vos intérêts et vos expériences de vie sont des indications pour votre travail particulier. Et ce n’est pas le labeur d’une seule personne; vous serez amenez à œuvrer avec beaucoup d’autres, chaque mission particulière s’ajustant avec celle des autres pour l’accomplissement du Plan Divin.

Plus vous créerez de contact avec votre âme, plus votre âme infusera votre personnalité (votre ego personnel).

Quels sont les effets de l’éveil de votre âme?

  • Votre mission d’âme devient claire.
  • Vous vous engagez dans votre mission d’âme et faites les premiers pas pour la réaliser.
  • Votre âme vous prend en main, vous guide et vous instruit.
  • Des idées à mettre en œuvre surgissent de votre âme ; elles s’avèrent exactes et fiables.
  • Ces idées sont transmises par une sereine voix intérieure, une intuition, où une forte incitation à agir.
  • Aussi, il y a des indices pour savoir que faire; indices que vous apprenez à reconnaître et à suivre.
  • Vous êtes guidé vers des situations, des informations et des personnes qui vous aideront à remplir votre mission.
  • Quand vous terminez une mission, vous êtes guidé vers la suivante.
  • Vous êtes stupéfait ! Votre âme connaît des choses que vous ne pouviez connaître.
  • Votre vie devient une aventure; vous faites des pas dans l’inconnu.
  • Vous devenez humble, vous vous fiez et comptez sur les conseils de votre âme pour vous guider.
  • Vous devenez fort; s’il vous est demandé de faire quelque chose qui représente un défi (qui vous défie), l’aide est présente.
  • De plus en plus, votre âme dirige votre vie.
  • Vous rencontrez votre groupe d’âme, et vous y apportez une pièce du puzzle pour le travail que vous allez faire ensemble.
  • Vous mettez en œuvre une petite partie d’un grand plan qui vit dans l’esprit de la Hiérarchie Spirituelle, les Maîtres de Sagesse qui supervisent le bien-être de notre planète.
  • Vous êtes reconnaissant.

Comment savoir si vous êtes en contact avec votre âme, et pas avec une entité astrale se présentant comme étant votre âme ?

  • Les idées en provenance de votre âme surviennent sans bruit et opèrent quand vous agissez d’après elles.
  • S’il y a fanfare ou émotion forte, cela ne vient pas de votre âme.
  • Votre âme vous guide un pas à la fois, ainsi vous apprenez et votre engagement est testé.
  • Si votre libre arbitre est compromis, si quelque chose désire vous imposer des actes qui ne vous semblent pas justes, cela ne vient pas de votre âme.
  • Si vous êtes encouragé à vous dépêcher, à agir immédiatement, cela ne vient pas de votre âme.
  • Si vous n’avez pas les ressources financières pour mettre en œuvre le plan, cela ne vient pas de votre âme.
  • Si votre personnalité est gonflée ou séduite par l’argent, le pouvoir ou le sexe, cela ne vient pas de votre âme.
  • Si votre mission vous rend humble, aimant, pur, harmonieux, cela vient de votre âme.
  • Si elle soulage la peine et la détresse de vos semblables, cela vient de votre âme.
  • Si elle enseigne et apporte la compréhension à vos semblables, cela vient de votre âme.

Qu’est-ce qui vous maintient engagé dans la mission de votre âme ?

  • Vous renforcez votre volonté et votre intention de vivre votre mission.
  • Vous conquérez la liberté de persister et de remplir votre mission.
  • Vous vous engagez à une pratique quotidienne de méditation et à une vie qui inclut silence et solitude.
  • Vous recherchez et réalisez une vie mentale et émotionnelle plus paisible.
  • Votre santé s’améliore parce que vous faites régulièrement de l’exercice, vous mangez une nourriture appropriée et vous dormez sainement.
  • Vous pouvez faire la distinction entre les exigences de votre âme et celles de votre personnalité.
  • Votre âme guide de plus en plus votre vie.
  • Vous développez un esprit curieux.
  • Vous vous tenez bien informé au sujet des événements mondiaux.
  • Vous apprenez à rester émotionnellement détaché des événements mondiaux qui se déroulent.
  • Vous êtes capable de vous concentrer et écarter facilement les distractions.
  • Vous parvenez à marcher au son de votre propre tambour.
  • Vous êtes désireux d’être au service.
  • Votre vie se remplit d’amour.

particulesQu’est-ce qui vous retient ou vous conduit hors du sentier?

  • Une vie frénétique, remplie de stress.
  • Le manque de solitude et de temps de quiétude.
  • La dépendance aux drogues, à l’alcool, à la nourriture, au sexe et au pouvoir.
  • Des membres de votre famille, en particulier un conjoint ou partenaire qui n’appuie pas votre mission d’âme.
  • Des amis qui pensent que vous êtes fou.
  • La paresse et la mauvaise volonté pour procéder aux changements de vie que votre mission exige.
  • La peur de l’inconnu.
  • Être facilement distrait.
  • L’incapacité à se concentrer.
  • Un corps, des émotions et un esprit malsains.
  • Le bruit (nourriture mentale et émotionnelle de pacotille) :Les rassemblements de masse où les émotions sont accrues comme les événements sportifs ou les concerts rock; ce sont des lieux alimentant les entités astrales ; elles peuvent vous y attaquer.
    • Éteignez votre télévision et votre radio, à l’exception pour les programmes qui vous informent et vous nourrissent.
    • Éteignez toute musique furieuse et discordante.
    • Éteignez les musiques avec des paroles stupides qui manipulent votre esprit.
    • Éteignez les jeux vidéo et d’ordinateurs.
    • Éteignez si possible le bruit de fond.
  • Des entités astrales se présentant comme votre âme ou votre Maître
  • Se mettre à douter que votre mission d’âme est bien réelle et que les Maîtres existent
  • Des revirements d’humeur.
  • Le découragement/abandonner facilement.
  • Le besoin de se conformer.
  • Des problèmes d’argent.
  • Manquer à ses méditations.

Quatre méthodes de méditation conduisant au contact avec l’âme

Des méditations quotidiennes ouvrent la porte au contact avec l’âme et l’approfondissent.

Le silence est le pré-requis de tout effort de méditation. Pas de musique. Pas de télévision ou de radio en bruit de fond. Pas de bruit de voix. Pas de bruit superflu en provenance de votre environnement.

Trouvez un endroit sur lequel vous pouvez compter pour obtenir du silence, un endroit sacré auquel vous pourrez retourner à tout moment pour méditer. Cela peut être un coin dans votre chambre, dans une arrière-cour, un parc ou même une église! Asseyez-vous sur le sol, jambes croisées en position de méditation, ou sur une chaise confortable.

Soyez assis confortablement mais pas au point de vous endormir ! La méditation est une activité mentale active et rien ne peut être accompli si vous vous endormez.

Essayez de prévoir un temps chaque jour pour vous asseoir et méditer.

meditation

1. Analyser votre propre pensée (environ deux semaines)

Asseyez-vous calmement et fermez vos yeux. Presque immédiatement votre esprit voudra se balader et des pensées entreront dans votre esprit. Ce n’est pas grave. Tout simplement, retirez-vous et comme un étranger assis sur la ligne de touche, observez ces pensées ruisseler à travers votre esprit. Prenez note de ces pensées. Ne réagissez pas à ce qu’elles représentent. Soyez très détaché, observez tout simplement ces pensées s’écouler. Faites ceci à chaque session pendant quelques minutes pour commencer, ensuite augmentez jusqu’à 10 minutes.

Observez attentivement vos pensées pendant deux semaines lors de sessions journalières de 10 minutes.

Vous noterez qu’à mesure que le temps passe, il y aura de moins en moins de pensées s’écoulant à travers votre esprit et vous serez sur le seuil d’obtenir et gagner le contrôle de votre pensée.

2. Concentrez-vous sur un objet (une semaine)

Où que vous soyez, choisissez un objet sur lequel vous concentrer. Cela peut-être n’importe quoi : un vase, une lampe, une tasse, un crayon, etc.

Asseyez-vous calmement et fermez les yeux. Rassemblez toute votre énergie et concentrez-vous sur l’objet tant que vous le pouvez. D’autres pensées peuvent ruisseler dans votre esprit. Ne vous inquiétez pas d’elles, simplement retournez-vous concentrer sur l’objet choisi. 

Continuez de pratiquer cette méthode jusqu’à ce que vous puissiez maintenir votre concentration pendant environ 5 à 10 minutes. Si vous réussissez, vous vous débrouillez bien. Vous êtes sur la voie de contrôler votre esprit et non plus d’être contrôlé par lui.

3. Libérez votre esprit (pour la durée de l’exercice)

Ceci est un exercice de méditation enseigné aux néophytes dans les monastères bouddhistes tibétains. L’objectif est à l’opposé de la méthode 1 mentionnée plus haut, soit d’évacuer votre esprit de toute pensée étrangère.

Appelons-la la méthode des sept respirations. L’objectif est de prendre sept profondes inspirations et expirations, temps durant lequel aucune pensée extérieure ne ruissellera dans votre esprit. Si vous pouvez atteindre les sept inspirations/expirations avec succès sans qu’aucune pensée n’effleure votre esprit (à l’exception du comptage des respirations) vous avez réussi! Cependant, si des pensées extérieures se glissent durant votre respiration, vous devez tout recommencer dès le début.

Au début, il est fréquent que des pensées envahissent votre pensée dès la troisième inspiration. Recommencez à nouveau jusqu’à ce que vous ayez inspiré et expiré sept fois sans pensées interférentes.

Vous êtes maintenant en route vers un puissant contrôle de l’esprit.

4. Méditation sur l’inspiration

De l’aveu général, celle-ci peut être la plus difficile parce qu’elle ouvre la porte à toutes les richesses et à tous les avantages du contact de l’âme.

1. Asseyez-vous dans une posture confortable avec votre colonne vertébrale droite et érigée. Vous pouvez vous asseoir dans la position traditionnelle de méditation de yoga ou en étant assis buste redressé sur une chaise confortable.

2. Invoquez la Flamme violette de protection ou lisez l’Invocation de protection sur le site web www.sanctusgermanus.net

3. Commencez à respirer profondément. Honorez la respiration qui est la vôtre en aspirant et en expirant. Et avec chaque respiration, on devrait réaliser que l’on est en train de puiser dans la lumière et vie pures.

4. Alors que vous respirez profondément, fixez au départ votre attention dans la région de la tête, le sommet de celle-ci en particulier. Prenez alors conscience de votre propre aura.

5. Ensuite, prenez conscience de votre épine dorsale, la poutre centrale du temple de votre corps, la colonne vertébrale, cette magnifique porte d’entrée dans l’espace intérieur. Concentrez-vous sur la colonne dès que vous êtes accoutumé au rythme de la respiration, comme elle entre comme elle sort et éventuellement relâchez votre attention sur la respiration à mesure qu’elle se poursuit à son propre rythme.

6. Fixez toute votre attention sur la colonne vertébrale, la gardant à cet endroit. Cherchez à la visualiser comme un tube de néon de pure lumière blanche. C’est votre ouverture dimensionnelle dans le corps physique aux autres dimensions.

7. Vous devez avoir le désir de vous aventurer en elle, la volonté d’entrer dans le portail dimensionnel. Par un acte de volonté, imposez-vous à y entrer. Vous pourriez sentir que c’est un peu comme quelqu’un qui pagaie dans un canot à contre-courant. Ou comme des saumons qui continuent obstinément de remonter le courant d’une rivière qui continue de les repousser, mais n’arrêtent pas. Utilisez votre volonté pour y entrer, y entrer, y entrer.

8. Au cours de chaque session de méditation, à un certain moment vous rencontrerez un point d’appui intérieur ou un moment décisif. Vous saurez ce dont il s’agit par pure et simple expérience. Si vous pensez que vous ne pouvez aller plus profondément, vous devriez quand même continuer d’essayer jusqu’à ce que vous ne puissiez aller plus loin. À ce point, arrêtez et prenez simplement plaisir de l’environnement intérieur.

9. Devenez conscient de l’atmosphère intérieure alors que la respiration continue à inspirer et à expirer selon son propre rythme régulier.

10. Cherchez à vous connaître tels que vous êtes, au-delà des pensées, des sentiments, des sensations et certainement des corps physiques. Chaque session sera une nouvelle aventure.

11. Arrivez à connaître cette partie de vous-même, l’âme, qui n’a jamais changé et ne changera jamais, la part de vous qui est éternelle. Cherchez à ressentir votre propre infinité.

12. Vous devriez commencer à voir une légère lueur dans votre tête, même dans une chambre sombre, qui deviendra de plus en plus brillante avec le temps. Ceci est une indication que vous vous approchez de l’âme, le Dieu intérieur, qui est logé dans votre glande pinéale.

Pour plus d’informations, s.v.p. visitez le site web à : www.sanctusgermanus.net

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/        

Prendre soin de son AME

 

Nous tous, anges de Paix et de Lumière vivons dans l’intemporel, le hors temps. Je sais que pour vous le temps passe autrement, que souvent le temps presse. Mais comme mes messages sont hors temps cela signifie qu’ils sont chaque jour d’actualité. 

Je connais les événements de vos vies et même si je travaille en même temps dans d’autres dimensions, je reste connecté jour et nuit avec vos pensées. Comme avec un ordinateur, il y a des mots clés. On pense Kheeb et hop ! c’est noté, enregistré. Lorsque le message devient répétitif, je sais que l’on m’attend. Alors, je réponds.  La façon la plus rapide de faire appel à moi est de prononcer mon nom. Cela provoque comme un bip intérieur qui me signale que quelqu’un souhaite ma présence auprès de lui. Et je suis un peu comme une mère poule qui vient régulièrement vers ses poussins !

L’image ci-dessus est comme une esquisse astrale. Comment dire ? Nous voyons souvent ici des petits êtres comme celui-ci. Celui-ci ressemble à un elfe. D’ailleurs n’en est-ce pas un ?

NOS AMES

Les elfes comme l’humain a tendance à les nommer, sans vouloir toutefois les humaniser, sont des protecteurs de la nature comme nous sommes les protecteurs qui vous offrons tout notre amour par le cœur, par notre pensée et notre vibration. Je connais personnellement un petit elfe : Mimina. Elle gère le patrimoine sacré et invisible de certains papillons disparus du continent et elle essaie de les réintroduire grâce un processus naturel en accord bien sûr avec le divin. Réintroduire une nouvelle espèce peut prendre des dizaines d’années.  

Il est possible de contacter les esprits de la nature. Lorsqu’on parle avec les fleurs, les papillons, et même avec d’autres insectes un peu moins sympathiques, on les invite plus facilement. Mais ils sont vite désemparés lorsqu’on leur manque de respect ou de sollicitude. Même s’ils savent que la race humaine est faible et finalement pas encore très évoluée dans la prise de conscience.

Les humains proches de nous, de notre pensée, sont ceux qui sont attirés par la beauté reflétée en toutes choses. Ceux qui aiment les arbres, les ruisseaux, les vallées, les sources qui chantent en été. Ceux qui aiment la neige qui éblouit les yeux en haute montagne. Ceux qui s‘émeuvent à la vue de l’aigle qui rejoint son nid pour nourrir ses petits. Chaque événement est précieux. S’en rendre compte et ne rien saccager, c’est se mettre à notre diapason. Nous essayons tellement d’aider cette pauvre petite planète. La terre est si belle pourtant. Et vivre en harmonie avec elle élève l’âme.

Tu peux danser avec moi comme les papillons dansent de bonheur, tout simplement. Apprends simplement à répondre à la vibration divine qui t’appelle.

Je n’ai pas changé, je ne changerai plus beaucoup. A notre niveau, notre personnalité est bien établie.  Pour l’instant je missionne beaucoup dans divers endroits de la terre, souvent là où les catastrophes sont les plus nombreuses. Là où se déroulent des drames sérieux, nous nous devons d’aider. Il nous arrive d’éviter le pire, mais pas toujours.

Nous aidons non seulement votre planète mais aussi les entre-sphères : les mondes de l’astral. Car là aussi, nous sommes fort demandés. Notre assistance, notre amour-soleil inonde chacun de rayons de paix, de lumière et de joie. Nous sommes aussi concernés par le désarroi des familles ou des personnes seules livrées à elles-mêmes. Et bien des familles ne s’en sortiraient pas sans nous.

Je déconseille souvent aux gens de ne plus manger de la viande ou les invite au moins à en diminuer la quantité car les vibrations fluides de l’âme s’abaissent lorsque vous vous nourrissez de souffrance. Dès mes premiers messages, je vous ai recommandé de vous nourrir davantage de légumes, de fruits, de céréales et de miel car celui-ci contient des enzymes insoupçonnés qui renforcent vos défenses immunitaires.

Jésus, de son vivant, nous le savons, se nourrissait principalement de pain, de miel et de céréales – et de vin aussi bien sûr. Au départ, le vin était fabriqué à l’aide d’une recette secrète bien gardée et on connaissait ses propriétés bienfaisantes pour la santé. Le vin protège en effet l’organe du cœur, ses parois et les vaisseaux sanguins. C’est une boisson calmante et douce pour le corps, mais on doit le consommer en quantité raisonnable. Il ne faudrait jamais en boire plus de deux verres par jour. Un seul verre est même idéal. 

Il faut aussi se méfier des sucres. Mais les sucres foncés, les sucres naturels de couleurs brunes et beiges n’ont pas de méfaits, contrairement au sucre blanc…

Le plus important est de prendre soin de son âme, de rester sensible aux petites choses de la vie et d’éloigner les pensées qui perturbent, qui font mal. La vie n’est jamais vraiment simple. Mais nous sommes là. Rien n’est parfait. Cependant, il faut pouvoir l’accepter. Et nous savons ce dont vous avez besoin car nous connaissons les épreuves de chacun. Alors même si nous sommes fort occupés ailleurs, combien de fois ne faisons-nous pas le détour jusque chez vous, pour voir ce que nous pouvons faire pour améliorer votre vie.

S’il est vrai que nous ne pouvons toujours ôter les épreuves difficiles de certains karmas obligés, nous pouvons néanmoins les atténuer, les alléger, les rendre plus vivables. C’est ainsi que nous aidons vos familles ou certains de vos amis. Et lorsque vous vous rapprochez de nous, il va de soi que nous nous sentons encore plus concernés.

Tout le monde évolue, même dans le monde invisible. Tout évolue tout le temps. Les âmes se transforment et se rapprochent peu à peu de la Vérité – même si cela prend beaucoup de temps. Le but est le même pour chacun : Réaliser son être. Mais beaucoup n’en ont pas encore conscience.

Je te berce dans ma danse cosmique et te prends avec moi sous mon aile.

écrit par Kheeb sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

Pourquoi être ICI et non ailleurs

 

Chacun d’entre vous a une vie différente, et chacun est sur un chemin différent dans votre ligne temporelle d’apprentissage. Certains disent :  » je suis satisfait de ce qui m’entoure. Il n’y a rien que je doive décider et il n’y a aucun grand défi auquel je sois confronté. » Alors pourquoi vous réveillez-vous si souvent à 3 h du matin avec des questionnements ou de l’inquiétude ? Pourquoi donc êtes vous si souvent désespérés, comme si vous étiez seuls ? Pourquoi persistez-vous à penser qu’il n’y a personne autour de vous qui sache à quel point vous êtes effrayés. Dieu est toujours près de vous et si vous réussissez à visualiser cette Présence invisible et à la sentir vous envelopper, vous sentirez que vous êtes réellement protégés. Et quand nous disons réellement, nous voulons dire énergétiquement et spirituellement. 

coucher de soleil

Le niveau suivant est : jusqu’où votre lumière intérieure peut-elle rayonner ? À quelle distance pouvez-vous l’envoyer ? Avec quelle intensité peut-elle être émise sans être prosélytiste ni entraver le libre-arbitre des autres ? 

Il y a aussi ceux qui sont venus ici avec des questions spécifiques que nous connaissons à l’avance. Nous les connaissons toujours… 

Et il y a enfin ceux qui sont là pour obtenir des réponses personnelles à des défis personnels. Nous vous disons que vous allez obtenir certaines de ces réponses aujourd’hui. Chacun d’entre vous est différent – confronté à des choix différents à faire dans des situations de vie excessivement différentes. Il y aura cependant une réponse personnelle pour chacun. 

Pourquoi êtes-vous assis ici à écouter ? Nous en avons parlé depuis si longtemps ! Où se trouve ce prophète que vous espérez tellement rencontrer ? Où se trouve cet ange que vous invoquez si souvent dans vos prières ? Quand comprendrez-vous qu’il se trouve en vous, à l’intérieur de chacun d’entre vous ? Il vous connaît tellement bien qu’il a écrit un livre spécialement pour vous. Ceux qui veulent suivre un prophète et avoir un livre à consulter n’ont pas à regarder plus loin que ce qui déferle interdimensionnellement à travers leur code de vie. Il est là, c’est le vôtre et cela fait maintenant plus de 15 années qu’on vous le répète ! 

La maîtrise est interne et les Maîtres que vous adorez actuellement et qui ont marché jadis sur la Terre n’avaient rien de plus que vous en fait, si ce n’est un message que vous continuez à nier et à mal comprendre. Ils vous ont tous dit la même chose avec des mots différents ! Chacun d’eux vous a dit que vous étiez Dieu ! Chacun d’eux vous a dit que vous étiez les fils et les filles de l’Univers et chacun d’eux vous a dit que vous pourriez avoir ce qu’ils avaient et faire ce qu’ils faisaient si vous le cherchiez intérieurement et suiviez la divinité qui est en vous. 

Quand vous vous approchez de ces choses et que vous les recherchez avec une intention pure, vous obtenez les réponses qui sont appropriées – non seulement pour votre vie, mais aussi pour ceux qui vous entourent et pour l’Univers lui-même. 

Certains sont persuadés qu’il est extraordinairement difficile d’obtenir ces réponses. Rien n’est pourtant plus simple, en vérité. Asseyez-vous seul dans un coin, apaisez-vous intérieurement et sentez que vous n’êtes pas seul. Prononcez alors ces paroles :  » Cher Dieu, dis-moi ce que je dois savoir.  » Croyez-vous que si vous vous approchez de Dieu avec une intention pure, Il ne vous entendra pas ? Pourquoi devrait-ce être tellement difficile ? 

Laissez-nous vous dire ceci : votre difficulté à trouver votre spiritualité propre provient de votre incrédulité qu’elle puisse exister ! Les limitations que vous décidez vous-mêmes de vous imposer, sont votre unique barrière vis-à-vis de Dieu. Vous demandez des listes et des procédures, sans réaliser que l’Amour véritable ne figure sur aucune liste ! Le pouvoir de Dieu n’a besoin d’aucun manuel. Il est ce qu’il est. Où est votre manuel de respiration ?… Où est le manuel qui explique à votre cœur comment battre ? Pensez à vos capacités spirituelles comme étant intuitives et automatiques, juste comme ces fonctions du corps auxquelles vous ne devez jamais penser, mais dont vous dépendez pour votre vie même. 

La maîtrise est vivante et active à l’intérieur de vous. Revendiquez-la maintenant. Et quand vous êtes assis devant l’Esprit en méditation et prière, ne nous fournissez pas de listes avec l’énumération de tout ce qui se passe autour de vous, parce que nous savons déjà tout cela ! 

Nous sommes là avec vous à chaque instant. Ne nous donnez pas les raisons pour lesquelles vous avez besoin de certaines choses, parce que nous savons déjà tout. Nous sommes avec vous tout le temps ! 

Nous sommes assis devant des guerriers de la Lumière. Nous sommes assis devant ceux qui ont été appelés métaphoriquement les « Phares spirituels. » Oh, pas vous tous, mais la plupart de ceux qui sont ici et de ceux qui lisent nos communications. Alors maintenant, nous nous adressons à un groupe d’humains qui se compte en dizaines de milliers. Vous ne savez pas qu’ils sont là, mais nous oui. Car, au moment même où nous donnons ce message, il est aussi lu par des milliers d’yeux. Effectivement il se peut que vous ne le voyiez pas, mais nous, nous le voyons ! Alors laissez-nous parler au lecteur en temps réel. Lecteur, nous vous voyons maintenant et nous savons qui vous êtes. Et ce que nous venons de dire à cet auditoire est bon pour vous aussi. Aujourd’hui l’information peut être difficile à comprendre, à absorber et à digérer, mais elle est nécessaire pour vous aussi. 

Il y a des défis devant vous tous. Vous pouvez les mesurer en vous basant sur ce qui sera dit ici aujourd’hui, car ce qui sera juste pour ceux qui sont présents ici aujourd’hui, sera, soyez en persuadés, juste pour vous. Le groupe est beaucoup plus grand que vous ne le pensez. 

Asseyez-vous et sachez que tout est approprié. Contemplez les couleurs si vous voulez, car elles sont là maintenant (Nous nous adressons à ceux qui voient les couleurs autour de Lee Carroll sur l’estrade). Les énergies sont en place. Nous allons pouvoir commencer… » 

Les réponses sont dans les livres de la série KRYEON : http://bibliothequecder.unblog.fr/2015/03/16/qui-est-lee-carroll/

Qu’est-ce que la Liberté universelle


   

Liberté - situation de la personne qui n’est pas sous la dépendance absolue de quelqu’un ou d’une situation. C’est l’état qui est opposé à l’esclavage et à la servitude. C’est l’état d’une personne qui n’est pas captive ou enfermée dans une situation contraignante. C’est le pouvoir de reconnaître le libre choix dans tous les domaines de l’expression. C’est l’indépendance de l’esprit des préjugés et des concepts limitatifs. C’est le fondement du devoir et de la responsabilité. Voilà quelques notions que cite votre littérature contemporaine. Mais, il y a encore plus que cela dans la voie spirituelle.

 liberté

Je suis Adinathon. Je viens m’entretenir avec vous en ce moment et m’enivrer dans vos énergies de Lumière pour discuter, d’âme à âme, du grand principe universel de la liberté. Ce mot (principe) possède le plus grand égrégore que l’humanité ait nourrît depuis des multitudes de générations. Il est responsable de tellement de souffrances et de peines, car il est un ennemi implacable de la dualité. Lorsqu’un individu atteint cet état après avoir vécu pendant un certain temps le manque de liberté ou dans l’oppression de toutes sortes, une joie infinie émane des profondeurs de son âme. Rien ne peut égaler la puissance énergétique de cette joie qui enivre et proclame la suprématie de l’expression de son être. Être libre signifie suivre les courants de l’Amour infini et couler avec les harmonies délicieuses de la joie ultime pour l’éternité. Oh ! Quel rêve ! … me direz-vous. 

« Atteindre cet état dans notre quotidien ? Impossible ! C’est faire l’autruche, la tête enfouie dans le sable »… voilà peut être, le commentaire qui vous vient à l’esprit en ce moment. Et pourtant, cet état est l’expression naturelle de l’âme qui gravite dans l’entourage de l’Amour inconditionnel. Toutes les autres manifestations astreignant l’âme à vivre des tensions et des restrictions à travers des lois et des concepts limitatifs sont des encadrements de dualité. Cette dualité n’est manifeste que par l’acceptation de l’âme elle-même de porter le manteau de l’illusion ; cet encadrement permet d’affronter les imperfections ressenties par l’esprit individuel et lui donne la notion d’évoluer par rapport à la séparation ressentie entre l’individu et l’Unicité. 

Lorsque l’individu a compris que l’illusion qui supporte les forces opposantes de la dualité n’est pas la réalité de l’âme mais celle de l’esprit, l’emprise de cette dualité devient moins subjective et la liberté y trouve une plus grande expression. L’âme individualisée ne peut être sujette à cette dualité car elle est une cellule de la Divinité Suprême, donc immuable et invariable, omnipotente et omniprésente. L’esprit est le média qui traduit la transcendance pour plongé dans les dimensions inférieures ; c’est lui qui ressent la séparation et qui enveloppe l’âme de son manteau limitatif. Pour faire l’expérience de la non-dualité, l’être doit se centrer parfaitement à l’intérieur de lui-même, dans cet espace où il retrouve la joie et la liberté infinies. 

La plupart des gens ont entendu parler de méditation en ce temps que vous appelez « Nouvel Âge ». Les personnes qui le pratiquent depuis un bon moment savent comment retrouver ce centre, cet espace à l’intérieur de l’être, le noyau de l’existence individuelle qui fait point commun avec l’Unicité Suprême. Pour faire l’expérience de cette liberté infinie et inconditionnelle, l’individu doit d’abord apprendre à contrôler ses émotions de sorte qu’elles l’amènent toujours dans des champs d’énergie positive plutôt que négative ou limitative. Il doit se détacher de toute attente venant de l’extérieur de lui-même. Il ne doit pas être affecté par les changements d’humeur des autres personnes dans son entourage. Il doit être libre de toutes les contraintes causées par des situations extérieures à lui-même. 

LIBERT2

Le mot liberté ne signifie pas inertie ; il désigne l’équilibre entre deux forces égales et opposées. La liberté signifie avoir le choix de pencher d’un côté ou de l’autre de ces deux forces. Par exemple, la planète Terre semble voguer dans l’espace en toute liberté, mais sa liberté est relative car elle est soumise à son momentum qui est alimenté par l’attraction du soleil qui cherche à l’attirer vers lui. Sa vitesse sidérale, c’est-à-dire la vitesse de sa trajectoire autour du soleil, empêche la Terre de tomber dans le soleil à cause de l’équilibre créé par la force centrifuge qui cherche à l’éloigner du soleil. Si l’une ou l’autre des contraintes de force est changée, la planète change de trajectoire. Elle tombe dans le soleil après un nombre limité de révolutions ou elle échappe au champ gravitationnel du soleil et se perd dans l’espace. En se perdant dans l’espace, sa liberté n’est plus relative aux deux forces qui la maintenaient en orbite autour du soleil. Elle n’est plus soumise à aucune force, sauf au momentum causé par sa vitesse de parcours jusqu’à ce qu’elle soit attrapée dans le champ gravitationnel d’un autre corps céleste. 

Tout comme la Terre, l’être humain est soumis à des forces ou des lois qui le maintiennent en équilibre. Toutefois, quelque chose de plus se présente avec le libre choix. La planète par elle-même n’a pas le choix de changer sa trajectoire. Toutefois, dans son libre choix, l’être humain a le choix et le pouvoir de changer sa relation avec les forces qui l’affectent. Il a une plus grande liberté que la planète en ce qu’il peut modifier sa relation par rapport aux forces dont il est soumis. Le mot liberté, dans le contexte que nous voulons lui donner, est relatif. L’état de liberté peut signifier toute une gamme d’expériences soumises à des contraintes ou des lois dans l’acceptation par un choix. 

Lorsqu’un individu vit une situation à l’intérieur de certaines limitations, son acceptation et son attitude face aux contraintes peuvent lui donner un sentiment de liberté relative. Il peut sentir un bien-être intérieur indépendamment des contraintes extérieures. Son attitude et son acceptation volontaires à vivre une situation le libèrent ou le mettent en esclavage. L’état intérieur est affecté ou non selon la stabilité émotionnelle de l’individu. Il pourrait être agressé oralement par d’autres individus sans accorder de pouvoir aux paroles qu’il reçoit. Lorsque les paroles ne sont pas en harmonie avec la pensée de l’individu, il peut mentalement les rejeter en ne s’identifiant pas avec ce qu’elles représentent. 

Le plus grand manque de liberté que l’humanité ait connu depuis la nuit des temps vient de l’opinion des autres. L’individu est sensible à ce que les autres pensent de lui. Il est prêt à défendre son image à n’importe quel prix, même au prix de la guerre. Il entre dans des situations dramatiques à cause du pouvoir qu’il accorde aux paroles qu’il entend. La parole est devenue pour lui l’arme la plus puissante de l’Univers. La plus grande liberté qui soit est l’immuabilité à la parole d’autrui. Rien de l’extérieur ne saurait changer l’état de paix intérieure de l’individu libéré. Lorsque l’être a atteint cette qualité, il vit la liberté universelle. Il peut être libre n’importe où dans n’importe quelle circonstance, car il est libre en lui-même. Cette liberté doit être atteinte avant de penser à réaliser l’Ascension de l’être. 

La liberté universelle veut que chaque individu manifeste sa créativité selon ses propres talents et ses expériences personnelles. S’il est contraint à travailler dans un domaine qu’il n’aime pas, il n’est pas libre ; il est plutôt esclave d’une situation qu’il doit subir. D’autre part, lorsqu’une telle situation prévaut, c’est qu’une leçon de vie s’y rattache. L’attitude adoptée face à cette situation peut rendre la vie amère ou agréable. Le contentement est une attitude qui libère toute emprise des émotions agressives qui maintiennent l’individu en esclavage. Le contentement assure une liberté relative pour intégrer la leçon de vie et permet par la suite de passer aux étapes suivantes dans le développement de l’individu. Le bonheur est dans l’acceptation sachant que toutes les situations sont temporaires jusqu’à ce que la compréhension soit acquise. Le contentement libère des ondes favorables qui permettent l’harmonie des énergies discordantes de l’individu face à sa tolérance et à son acceptation. 

Celui qui vit sa liberté permet aussi aux autres personnes de son entourage de vivre la leur dans le plus grand respect. Pour vivre sa liberté relative, une grande maîtrise de ses émotions est nécessaire afin que la paix et l’harmonie s’installent à l’intérieur de son être. Lorsqu’on parle de paix à l’intérieur de l’être, on parle aussi de liberté car ces deux mots sont interreliés. L’un ne peut pas être sans l’autre. La liberté ne peut pas exister sans la paix et la paix ne peut pas exister sans la liberté, quelle soit relative ou universelle. Lorsque l’individu n’est pas en paix, il est rattaché par des liens énergétiques à l’énergie émotive qui le contrarie. Un lien invisible mais puissant se crée entre l’individu et l’énergie émotive résultant en une perte constante d’énergie vitale qui le plonge dans un état de fatigue chronique. 

Toutes choses qui contrarient créent ces liens entre l’objet et le sujet réduisant ainsi la liberté de l’être. Ces contrariétés parasitent et drainent la force de vie ; elles conduisent aux malaises et ensuite aux maladies. Certains individus ont créé ces liens dans un passé lointain et vivent enchaînés par leur propre entêtement à garder ces énergies discordantes dans leur champ vibratoire jusqu’à leur mort. Ces individus ont vécu en esclavage dans leurs propres chaînes et n’ont jamais connu la liberté universelle. Ceci est un choix personnel, souvent éclairé par la connaissance ou ombragé par l’ignorance et l’arrogance. Mes bien-aimés, les portes de vos prisons sont ouvertes. Pourquoi n’en sortez-vous pas ? Vous êtes libres ! Saisissez cette compréhension afin de vous épanouir et de vibrer en harmonie avec le chant de la Création. L’Amour inconditionnel brise toutes les chaînes et libère intérieurement même dans un environnement social limitatif et contraignant. La liberté est une question de compréhension : rien de l’extérieur ne peut affecter intérieurement l’esprit libéré. Soyez en paix avec vous-mêmes et avec les autres. Je m’unis aux Grandes Âmes de la Création pour vous apporter toutes les bénédictions de l’Unicité Suprême. Se réaliser, c’est libérer l’âme des contraintes de l’esprit. Que l’Amour vous protège.

 Adinathon

Communication télépathique reçue de Adinathon
par André DeLadurantaye le 15 avril 1997

ETRES SPIRITUELS DES PLEIADES

 

Ils me disent :

« Il y a de cela des milliers d’années, il y avait une connexion entre les terriens et les êtres galactiques qui avaient pour mission de les aider, notamment lors des grands cataclysmes. Ils venaient essayer de rétablir la vie sociale et économique sur ce monde. Ils venaient leur apprendre les arts, la construction, la culture, l’art de la sculpture, et surtout ils venaient leur apprendre qui ils étaient. Ils les ont aidés à construire d’immenses temples, que ce soit au Mexique, en Egypte, en Chine ou même dans la civilisation sumérienne.

Ces êtres ont ouvert des portes un peu partout sur la planète. Ces portes étaient cachées dans ces monuments.

les portes de la terre

Souvent, les grands monuments comme les pyramides ont non seulement été des lieux d’initiation, mais des portes conduisant sur d’autres mondes de notre Univers. Le passage se faisait très facilement dans les deux sens, que ce soit de la Terre vers les étoiles ou des étoiles vers la Terre.

Il y a eu plusieurs grands civilisateurs, des êtres venant d’Orion, de Sirius, des Pléiades et de Vénus. Vénus a envoyé beaucoup de civilisateurs non seulement en Amérique du Sud mais également en Egypte. Ces civilisateurs ont aidé aussi les Sumériens, et même le peuple de Chine, qui à ce moment-là ne se nommait pas ainsi.

Le lien a été volontairement coupé parce qu’il fallait que les êtres humains qui avaient reçu l’aide nécessaire puisse se débrouiller tout seuls et continuer à vivre leurs expériences.

Je vais décrire le prêtre qui est auprès de moi. Il a le teint légèrement cuivré, il porte un vêtement blanc qui ressemble à une tunique allant jusqu’aux genoux. Il porte des sandales blanches avec des cordelettes entrecroisées qui montent jusqu’aux genoux. Il tient dans une main une croix ansée qui n’est pas tout à fait comme celle des Egyptiens. Sur la tête, il porte une coiffe où il y a ce qui ressemble à des plumes. Il me dit :

« La coiffe d’origine était un réceptacle énergies venant de toutes les sphères de notre système solaire, du Soleil et même des énergies se trouvant dans l’atmosphère de la Terre Mère.

A l’origine, nous étions des peuples qui avions un immense respect de la vie. Nous étions des peuples qui vivions dans la paix avec une grande conscience de nos frères galactiques. Nous avions des échanges permanents, tout du moins dans les premiers temps.

Lorsque les êtres galactiques sont partis, parce qu’il fallait qu’il en soit ainsi pour permettre à l’humanité qui renaissait de ses cendres de progresser, de comprendre, et surtout de ne plus faire des erreurs, les descendants de ces peuples ont cependant fait des erreurs. Ils ont idolâtré le prêtre que j’étais, les dirigeants et surtout les êtres venant d’autres sphères, et ils ont totalement inversé le processus.

Ils ont détourné tout ce que nous avions mis en place pour capter les énergies et fait des offrandes en enlevant la vie. »

Je suis un peu en difficulté car je vois certaines images et en même temps je vis les énergies de ces moments-là.

« Au lieu de se relier à la Lumière, ils ont fait l’inverse, et sans en avoir conscience ils se sont reliés aux forces obscures. Tous les sacrifices qu’ils ont faits en hommage à leurs dieux ont été faits en hommage à la lumière sombre.

terre

Lorsque nous, prêtres de ces civilisations, sommes partis de ce monde, avons vu ce qu’ils faisaient et de quelle façon nos enseignements étaient détournés dans tous les pays où ces portes avaient été ouvertes, nous les avons fermées afin que la lumière sombre ne puisse pas agir. Elles ont été fermées en Egypte, elles ont été fermées dans la civilisation sumérienne, en Chine, elles ont été fermées en Amérique du Sud. Elles ont été fermées de partout.

Si je viens vous en parler, c’est pour vous dire que toutes ces portes vont être ré ouvertes. Même si certains temples ont été détruits, soit par la végétation soit par l’ignorance et la bêtise de certains humains, les portes, elles, n’ont pas été détruites, parce qu’elles ne se trouvent pas à l’extérieur, elles se trouvent à l’intérieur, sous Terre, à une grande profondeur, que ce soit sous la pyramide d’Egypte, sous le grand temple du Soleil du Mexique, sous beaucoup de temples ou de ruines de temples qui n’existent plus.

Les hommes de demain, de tout à l’heure, trouveront ces portes car nous les leur dévoileront. Moi qui ai vécu chez les Mayas et bien avant la civilisation Maya ainsi que d’autres êtres allons revenir, d’une certaine manière, pour vous aider, parce que vous en aurez besoin. Vous en êtes à ce cycle absolument extraordinaire où l’homme va changer dans la vibration, va changer dans la matière, va changer dans la conscience. L’ouverture de ces portes vous aidera au moment voulu. »

Je le vois toujours devant nous. Il tient une sorte de bâton lumineux. Il semble être en or, et au sommet, au milieu de la croix ansée, il y a comme un diamant ou un cristal. Je ne sais pas comment il tient, car je ne vois pas de liaison entre le cercle et ce qu’il y a au milieu. Il me dit :

« Il tient simplement grâce à une énergie spécifique, une énergie particulière dont vous n’avez ni connaissance ni conscience. C’est la même énergie qui a permis de construire les pyramides, les temples, et qui a en quelque sorte enlevé le poids de toutes les pierres. »

Il me dit aussi :

« Je suis venu me manifester à vous ce soir bien qu’il n’y ait jamais d’êtres de mon peuple qui aient communiqué avec ce canal. Je voudrais lui dire qu’elle a également vécu dans nos peuples très, très longtemps avant ceux qu’elle nomme les Mayas, bien avant les Olmèques.

Si je suis venu vous voir, c’est pour vous dire : soyez courageux et patients ! Le plus gros du chemin a été parcouru, et même si vous avez encore des moments de lassitude, de grandes fatigues, des moments d’émotions un peu involutives, parfois même des envies de renoncement, cela fait partie de la transformation.

Une renaissance est toujours douloureuse. Une renaissance telle que celle que vous vivez en cette période extraordinaire est la plus belle renaissance qu’une âme puisse espérer dans la matière. Vous êtes bénis d’avoir pu venir sur ce monde en cette période de grande transition. Jusqu’à ce jour, aucune âme incarnée dans la matière n’a eu la chance que vous avez de vivre ce grand cycle, ce changement considérable Ce changement est considérable dans les énergies de transformation, dans la Lumière qui éclaire votre matière et dans l’Amour immense que vous recevrez de l’Univers que vous pourrez ressentir vibrer et vivre de plus en plus intensément au plus profond de vous-même.

La fusion se fera entre l’Amour Universel et l’Amour du Divin en vous. Cette fusion sera la plus grande joie qu’une âme incarnée dans la matière puisse ressentir. Nulle joie ne sera égale à celle-ci. Cette fusion sera de courte durée, car dans la matière vous ne pourriez résister, mais même si elle ne devait durer qu’une seconde, toute votre matière en sera sublimée et elle ne sera plus du tout, dans la vibration et dans l’Amour, ce qu’elle est aujourd’hui.

Beaucoup d’êtres qui sont venus expérimenter la vie sur ce monde depuis des centaines de milliers d’années vont se manifester. Ils viendront ponctuellement en tant que guides faire de petits séjours en se créant un véhicule terrestre en fonction de leurs besoins. Ils viendront en cette fin de cycle qui sera aussi très importante pour leur âme. Même s’ils sont cent fois plus évolués que vous, quoique cela ne veuille absolument rien dire pour nous, ils auront, comme moi d’ailleurs, l’immense joie de prendre corps pendant quelques temps sur ce monde en cette fin de cycle.

Vous comprenez que vous avez commencé la transition, mais vous ne comprenez pas encore tout ce qui vous arrive. Vous n’arrivez pas à expliquer et à gérer ce qui vous arrive. C’est pour cela que je vous demande de vous laisser couler dans le courant de la vie en sachant que tous les Etres de Lumière qui vous ont guidé jusqu’à ce jour et vos guides sont près de vous.

Toutes les Hiérarchies sont très attentives à ce changement de cycle pour la planète Terre, pour tout votre système solaire et bien sûr pour tout l’Univers. En ce qui concerne le reste de l’Univers, c’est un autre problème qui ne vous concerne pas.

Maintenant je vous salue. Pour l’instant je retourne sur une planète de Lumière. J’ai simplement fait une projection de ce que je suis car j’avais envie de vous parler un peu, de vous expliquer ce qu’il adviendra de ce monde et surtout de vous dire : courage et confiance ! Vous désirez tous grandir, alors il faut que vous ayez toujours beaucoup de force, de courage, de confiance et d’Amour. Ce sont les ingrédients de votre grandissement.

Que mon Amour vous accompagne où que vous soyez, où que vous alliez ! »

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

  • qu’il ne soit pas coupé
  • qu’il n’y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence à  notre site  http://ducielalaterre.org
  • que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu

MYSTÉRIEUX DON DE NAISSANCE : le SENS INNE

 


Définition INNE  1. Qui existe dès la naissance. – Philos. Idées innées : selon les cartésiens, idées potentielles en notre esprit dès notre naissance, comme celles de Dieu, de l’âme ou du corps (par opposition À idées adventices et à idées factices).
 

2. Qui appartient au caractère fondamental de quelqu’un. Avoir le sens inné de la justice.

 

Cerveau

Le mot « inné » fait partie de la conscience humaine. Vous avez tous ce « niveau corporel » et nous allons en discuter aujourd’hui, d’une manière dont nous n’avons jamais discutée auparavant. Nous allons vous présenter seulement une petite partie de ce processus ou attribut, mais nous espérons que cela captera votre attention, et que vous en arriverez à comprendre qu’il y a plus, beaucoup plus.

Le mot « inné » a été décrit dans le passé comme étant la partie intelligente de vos cellules. Maintenant, cela pourrait indiquer qu’il y a aussi une partie non-intelligente, mais disons que c’est une partie plutôt ignorante, et, croyez-le ou pas, cette partie ignorante est votre cerveau. Maintenant, le cerveau perçoit beaucoup de choses et c’est un excellent calculateur. C’est la meilleure mémoire et le meilleur instrument de calcul relationnel sur la terre aujourd’hui. Tout ce que vous avez vécu est dans votre cerveau. Il détermine votre comportement, ce que vous faites, comment vous agissez, ce que vous croyez, et la façon dont vous percevez les choses. Mais permettez-moi de vous dire où il n’est pas qualifié. Il ne sait rien de ce qui se passe au sein de vos cellules ou de votre corps émotionnel. Il peut envoyer des signaux pour faire fonctionner votre corps, mais il est aveugle à ce qui se passe après. Il est également facile de le confondre.

Votre cerveau n’est pas au courant de tout

Vous pouvez intellectualiser ces informations pendant très longtemps, mais votre cerveau ne vous dira jamais comment se comportent vos cellules. Avez-vous une allergie à quelque chose que votre corps ne connaît pas encore ? C’est peut-être une nourriture que vous n’avez jamais goûtée ou un produit chimique que vous n’avez pas vu. Que feriez-vous pour le savoir ? Lorsque vous commencez à manger de la nourriture, ou d’ingérer le produit chimique, votre cerveau devrait crier : « Ne fais pas ça ! Tu es allergique à ce produit ! Tu vas en payer le prix ! » Mais il ne le fait pas. Il n’est pas raccordé à la structure cellulaire. Mais le « sens inné » l’est.

Le sens inné est le corps physique intelligent. Il sait tout sur votre système, dans son ensemble. Il est en fait aussi intelligent que votre cerveau, mais d’une manière différente. Alors, que peut faire un Être Humain pour savoir s’il est allergique à quelque chose ? Vous pouvez le demander à votre cerveau, mais il n’a aucune idée sur ce sujet. Au lieu de cela, vous placez la nourriture ou la chimie dans votre main, et vous faites un test musculaire. C’est ce qu’on appelle la kinésiologie, un grand mot pour quelque chose de très simple. Les tests musculaires utilisent le corps inné, afin de vous dire si « oui ou non », votre corps physique est allergique à l’un ou l’autre de ces produits, car votre cerveau ne le sait pas. Ainsi, dans le processus de la kinésiologie, vous comprenez que vous avez reconnu qu’il y a une partie de votre système corporel qui en sait plus que votre cerveau ? En effet, il s’agit d’un processus qui a été utilisé pendant des siècles, et il est très précis.

1

Votre nature innée sait beaucoup plus que ce que vous pensez, au sujet de vos allergies, chers Êtres Humains. Elle est également et complètement accordée aux parties quantiques de votre ADN qui savent tout sur votre évolution spirituelle et cellulaire. Elle marche main dans la main avec votre Soi-supérieur, et avec les trois groupes de trois, mais c’est difficile à expliquer avec la limitation des mots humains. Si vous placez ces informations dans un graphique circulaire, vous pouvez dessiner des lignes entre les groupes et vous verrez ce que je veux dire. C’est votre corps intelligent, et il est relié à tout.

Permettez-moi de vous poser une question : « Vous ne trouvez pas ça bizarre, qu’il y ait certains types de maladies qui peuvent se cacher dans les cellules, qui peuvent se dissimuler et vous attaquer ? Vous finissez par le réaliser, à cause d’un inconfort ou du décès. Quelle sorte de cerveau avez-vous ? Un cerveau qui ne fait rien et ne vous dit rien, à ce sujet ? Il ne vous a jamais envoyé un signal ou un indice, sauf un malaise que VOUS avez ressenti dans votre propre corps ! Toutefois, votre nature innée, sait quand cela se produit. Elle est consciente du moment où elle entre dans votre corps physique. Pendant que vos globules blancs vont aux endroits où elles devront agir, prévenir et lutter, tout votre système immunitaire sera en alerte. Pourtant, vous n’avez aucune idée à ce sujet, puisque votre cerveau fait simplement ou naturellement ce qu’il a toujours fait-il calcule et se souvient. Mais, dans ce cas particulier, il fait un très mauvais travail, pour ce qui est de votre survie en incarnation.

Questionnons cette nature innée

Ça mange quoi, en hiver, une « nature innée » ? Où est-elle ? 

 Je répète que cela n’est pas facile à expliquer, lorsque vous êtes en incarnation. Nous vous avons dit que les informations akashiques sont « un tantinet », abracadabrantes, qu’elles ne sont pas dans votre cerveau. Vous ne pouvez pas demander à votre cerveau de vous dire qui vous étiez, dans une vie antérieure. Le sens inné, ou don inné, n’est pas dans votre cerveau, mais plutôt dans chaque cellule de votre corps et dans chaque molécule de votre ADN. La différence entre l’inné et l’Akash est que, c’est l’inné qui est sur le dessus (un concept linéaire pour vous), et il diffuse sans cesse. Il est toujours là. Si vous savez comment le trouver et l’écouter, vous serez en résonance ou en syntonisation avec cette nature innée. Le test musculaire est un indicateur parmi d’autres. Un indicateur de base. Certains d’entre vous savent aussi que l’inné répond à l’acupuncture, mais votre cerveau ignore ce domaine.

 

L’intelligence naturelle de votre sens inné

Si vous compreniez et acceptiez parfaitement votre sens inné et naturel, que feriez-vous, que diriez-vous ? Vous sauriez, Qui et Ce, que vous êtes, sans ressentir le besoin l’exprimer ou de l’expliquer. Lorsque vous comprenez que vous avez « deux cerveaux » qui travaillent en harmonie, au lieu de se « compétitionner » mutuellement, vous devenez automatiquement plus sages, vous voyez les deux côtés de la médaille. Si c’est le cas, alors, où seraient les problèmes de santé biologique ? Vous ressentiriez votre propre divinité intérieure, donc, vous n’auriez plus rien à ajouter. Vous comprendrez que vous êtes une partie de Dieu sur cette planète, et que vous pouvez discerner ce qui se passe et ce qui ne se passe pas, autour de vous. L’Être Humain devient plus sage et plus avisé, quand les deux cerveaux sont réunis. Il peut voir son état de santé et prendre les choses en main, avant qu’elles sortent de ses mains. Il peut même ressentir sa vérité divine dans le magnifique système de son Akash. 

En ce moment, vous commencez à construire un pont en direction de votre sens inné, et tout commence à changer. Vous n’aurez plus besoin de nous poser des questions telles que : « Cher Kryeon, comment puis-je exploiter mon Akash ? Comment trouver le chemin de mon Akash, car je veux savoir ceci et cela ? Comment puis-je créer ceci et cela, dans ma vie ? »
Chers Êtres Humains, un jour viendra où vous n’aurez jamais plus besoin de poser ces questions. Vous n’avez pas besoin de demander à un personne qui marche dans la rue, de vous apprendre à marcher, n’est-ce pas ? Lorsqu’il sera question de choses ésotériques, vous n’aurez plus l’impression d’être dans le noir, ou en train de chercher des pièces manquantes. Quand votre sens inné devient présent dans votre conscience, les concepts fondent comme « neige au soleil », et les pièces manquantes apparaissent comme par magie. Vous serez beaucoup plus conscients de QUI vous Êtes, et l’une des choses qui va se produire, est que, vous saurez que vous n’êtes pas originaires d’ici ! Vous le ressentirez ! Votre lieu d’origine est le grand soleil central. Votre lieu d’origine est le même que le mien. Vous saurez que vous êtes éternels ! Vous saurez que vous avez eu plus d’une vie. Votre sens inné le sait, donc, vous le saurez sans croire. Ce ne sera plus une sorte d’information intellectualisée par un ordinateur quelconque, situé dans votre tête.

C’est la connexion du cœur. Votre MYSTÉRIEUX DON DE NAISSANCE OU SENS INNÉ est ce qui crée l’émotion. Permettez-moi de vous dire, chers Êtres Humains, que c’est votre sens inné qui va vous aider à vous « élever en amour » [NDIT - Au lieu de "tomber en amour"]. Il vous donne des énergies que vous ne pouvez pas expliquer. Il vous rend parfois un peu dingue ou bizarre, mais votre sens inné sait que c’est la vérité ressentie, au lieu d’une croyance. Il peut changer chaque cellule de votre corps, mais vous ressentirez que c’est approprié. Vous saurez qu’il vous apporte une aide personnelle. Ceci va augmenter votre discernement et votre sagesse d’Être Humain. Il n’y a rien de tel, et la chose la plus importante est que « la vérité est la vérité ». De plus en plus d’Êtres Humains commenceront à voir ce que vous verrez. Pouvez-vous imaginer à quel point ce sens ou don inné servirait l’humanité, car il marche main dans la main avec votre Soi-supérieur et il connaît Dieu ? 

Et c’est ainsi.

Kryeon

Extrait du Channelling présenté à Gaithersburg, Maryland, USA, le 31 août 2013

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/     

Les attitudes personnelles et individuelles

 

Imaginons qu’une personne en colère vient à vous. Elle est grossière et méchante. Toutes les paroles qui sortent de sa bouche sont rudes et odieuses. Vous allez probablement vous éloigner et essayer de vous changer les idées, ou chercher à comprendre ce qui ne va pas chez elle. Permettez-moi de vous dire ceci. Selon cette personne – ce cher Être Humain à part entière – tout est dans l’ordre des choses, car elle vit dans « la loi de la jungle ». Elle est en « mode de survie ». Ses attitudes, paroles et actions ont pour but d’attirer l’attention. Elle utilise et dégage beaucoup d’énergies que vous n’aimez pas. Ces énergies peuvent créer un sentiment de peur. Pourtant, il y a beaucoup d’Êtres Humains qui vivent dans cet état, 24 heures par jour et sept jours par semaine !

chez 1blog francesca

Ceci fonctionne dans l’ancienne énergie. Selon ces personnes, rien ne peut remplacer ce système. Cela signifie qu’elles vont survivre dans un monde où toute la population veut avoir ce qu’elles ont. Il y a encore des cultures qui vivent dans la rudesse, car elles pensent que la gentillesse et la compassion sont de la faiblesse. Elles se disent qu’il est impossible de conquérir une personne avec de la compassion et de la bonté, que ceci est pour les personnes qui sont faibles. Elles ne savent pas qu’il y a un « royaume de pensées et attitudes » où chaque Être Humain est souverain et associé, pour ainsi dire.

Plus la lumière progresse plus ces anciennes attitudes deviennent flagrantes, et plus la population terrestre choisit de s’en distancier. L’humanité réalise qu’il y a des manières beaucoup plus élégantes de vivre et de s’exprimer – sur la planète Terre. L’énergie dégagée par une personne souveraine et associée est bienveillante. Elle attire les personnes qui ont les mêmes attitudes, et elle ne provoque pas les personnes qui sont encore dans les anciennes attitudes.

Pourquoi est-ce que nous vous parlons de ces schémas, modèles et attitudes ? C’est parce que la conscience humaine commence à s’élever. Donc, le ratio obscurité/lumière change, en faveur de la lumière. Cela signifie que la lumière de la compassion, de l’intégrité, de la gentillesse, etc., devient plus brillante, sans s’imposer. Une lumière douce et bienveillante qui ne juge pas, finit par toucher tous les coeurs, même ceux qui sont dans l’ancienne énergie. Voilà pourquoi nos « prévisions de la météo » sont que, la lumière va gagner. La loi de la jungle va « fondre comme neige au soleil », alors que les attitudes bienveillantes vont faire « boule de neige » !

Les Êtres Humains qui auront développé un haut niveau de conscience vivront plus longtemps, si tel est leur choix. À cause de leur sagesse et de leur bienveillance, il leur sera demandé d’être des répartiteurs ou dispensateurs, politiques ou publics, car ils ne seront pas intéressés par le pouvoir politique. Ces Êtres Humains hésiteront, car ils se demanderont s’ils sont à la hauteur de ce qui leur est demandé. Voyez-vous que la lumière ne s’impose pas, mais que sa porte est toujours ouverte ? Ceci va changer le système électoral, et les entreprises devront suivre.

Il y aura plus de lumière et de compassion. Ceci va créer un effet d’entraînement qui amènera des solutions réelles. Le peuple sera de plus en plus en harmonie, et les vérités individuelles de chaque Être Humain seront de plus en plus respectées. Est-ce que le peuple avait peur des maîtres ? Vous savez très qu’il se sentait en sécurité avec eux. Il savait que les maîtres portaient une oreille attentive et bienveillante à ce qu’il allait dire. Le peuple savait qu’il ne serait pas jugé. C’était merveilleux, n’est-ce pas ?

Les maîtres ne cherchent pas à rivaliser avec vous, ni vous cataloguer ni vous dire quoi faire, etc. Le peuple va diplomatiquement et fermement amener les entreprises à être intègres, même les multinationales devront emboîter le pas. Est-ce que je « rêve en couleur », ou est-ce que ce « rêve en couleur » deviendra une réalité ? Si les nouveaux instruments scientifiques vous permettent de voir bien des choses qui sont actuellement invisibles, est-ce que ce rêve peut devenir une réalité ? Si oui, cela va changer votre chère Terre-mère.

La science et la conscience humaine sont sur un chemin qui mène vers la sortie de l’instinct de survie, de la loi de la jungle. L’aube enlève lentement, sans guerres ni massacres, la noirceur de la nuit. Pas à pas, inévitablement et fermement, la vision s’éclaircit. La connaissance et l’élégance s’installent. Le peuple sort du dortoir de l’ignorance et commence à s’activer comme une ruche d’abeilles qui fonctionne toujours en harmonie. Les divers systèmes de croyance seront respectés. Avec l’aube, la population terrestre commencera à percevoir ou ressentir la divinité intérieure de chaque Être Humain. L’espoir sera à l’horizon, au lieu de la traditionnelle peur du futur. La connaissance et la sagesse d’une population est une force extraordinaire, douce et bienveillante. Ensuite, ce sera l’aurore, les premiers rayons de soleil !

Je pourrais dire que cela s’en vient, mais c’est mieux que ça. Je vous dis que « ce bal d’éveil » vient de commencer. C’est le sujet principal de notre message du moment présent. Où en êtes-vous ? Quel est votre modèle ou schéma ? Ressentez-vous la réalité de cette situation ? Est-ce un rêve en couleur ? Avez-vous l’impression d’être en sécurité ? Si oui, pourquoi ne pas baisser le bouclier de la peur et regarder autour de vous, avec bienveillance et compassion ? Certains d’entre vous sont encore méfiants. Ils ne sont pas convaincus que le tigre du Bengale est vraiment parti. Ces attitudes – ces tigres – font partie de l’ancienne énergie. Avec l’aurore et ses rayons de soleil, qui est arrivée tout de suite après l’aube, ces attitudes fuient dans toutes les directions.

Cette situation existe partout sur votre planète, peu importe que vous ayez Internet ou non, même si vous n’avez pas l’électricité ni le téléphone ni « Google ». Il y aura encore des disputes ici et là. Vos médias mondiaux des mauvaises nouvelles en feront les manchettes, mais ce ne seront que des grains de sable dans le désert. Les anciennes attitudes ou énergies savent que « leurs jours sont comptés », mais elles vont continuer à livrer bataille. Si cette situation existe, cela signifie que la « nuit noire de l’âme des Êtres Humains » est en train de prendre fin, n’est-ce pas ?

Si vous faisiez un sondage, vous verriez que la très grande majorité de la population terrestre veut la paix ! Elle n’est pas intéressée par la puissance qui sert à conquérir d’autres Êtres Humains. La conscience a changé sur votre planète. Les mères et les pères ne veulent plus que leurs enfants aillent se faire tuer dans des guerres de pouvoir ou d’idéologie. Des dizaines de pays reconnus vont commencer à se réunir, afin de déterminer les mesures à prendre pour améliorer et équilibrer la paix, afin d’unifier les nations. Les différences culturelles seront toujours là, mais les attributs de compassion et d’équilibre sauront maintenir la paix et l’unité. Ces attributs sont communs chez les Êtres Humains. Vous avez beaucoup de choses en commun, et votre nouvelle sagesse va vous le montrer.

Il y a seulement 100 ans, vous n’aviez pas cet équilibre. C’est ce qui change votre moment présent et le futur de votre temps linéaire. Au lieu de continuer à recycler l’ignorance, vous allez ouvrir des barrières de ce cercle vicieux, selon l’une de vos expressions, et foncer vers les chemins qui vont encore améliorer votre maturité et votre sagesse. Votre vérité individuelle sera plus harmonisée et compatissante.

Nous vous souhaitons la bienvenue sur la Nouvelle Terre que vous avez créée !

Et c’est ainsi.

Kryeon Channelling présenté à San Antonio, Colorado, USA, le 23 janvier 2016

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/     

La renaissance de la science des 7 marches

 

L’ initiation essénienne comporte 7 degrés, appelés « marches ».

Aujourd’hui, la première marche consiste à entrer dans la Ronde des Archanges et à porter l’Ange de la Ronde des Archanges. Après un an, l’Essénien peut entreprendre la formation des 4 Corps – de terre, d’eau, d’air et de feu – , à l’issue de laquelle il reçoit le ‘Nom de la Mère’, le nom de son âme, qui correspond à sa mission pour cette incarnation.

Quand il est né de la Mère, il peut réaliser la formation des 5 Sens, durant laquelle il doit purifier ses sens par un travail sur soi et des méthodes magiques qui lui permettent d’éveiller progressivement la lumière de son âme et du monde divin dans chacun de ses sens. Il peut également réaliser l’initiation du serpent de la sagesse.

Quand il a réactivé ses 4 corps et purifié ses 5 sens, il peut entreprendre la formation des 6 Lunes, qui mène à l’alliance avec un Ange. À partir du moment où il réussit cette haute initiation, il se tient sur la deuxième marche.

Ensuite, il passe la troisième marche et il maîtrise le serpent tentateur. Puis il passe la quatrième marche, celle où se tiennent les maîtres, et il entre dans ce que l’on appelle le service des 4 Cultes. Il a accès au monde des Archanges.

La cinquième marche correspond à la sortie du monde de l’homme pour entrer dans le monde des Dieux (Elohim). La sixième correspond à l’union avec la Mère. La septième est l’union avec le Père.

Le maître Jésus se tenait sur la septième marche de l’Initiation. Plus près de nous, les maîtres Peter Deunov et Omraam Mikhaël Aïvanhov se tenaient tous 2 à la quatrième, et le maître Rudolf Steiner, sur la troisième.

 esseniens

La persécution de Mani et de ses disciples

De l’église de Justice naquit une civilisation de la Lumière comme il n’y en avait pas eu depuis la glorieuse Égypte des pharaons Fils du Soleil. Mais alors que le courant spirituel de Mani avait atteint son heure de gloire et gagné des millions d’âmes, le roi Shapur 1er fut remplacé par Bahram 1er. Ce roi, jaloux de la gloire de Mani, était une sorte de magicien noir qui prônait un retour du mazdéisme, la religion de Zoroastre, mais à l’origine, cette religion était pure. Sous couvert de rencontre diplomatique, il pria Mani de se rendre à sa cour et le fit emprisonner. Il fomenta un complot basé sur des faits mensongers, puis il ordonna son martyre.

Après l’avoir écorché vif et écartelé, ses bourreaux lui arrachèrent le cerveau et remplirent son crâne de sable avant de l’exposer au sommet d’un piquet à l’entrée de la capitale de l’empire. Ses membres furent exposés aux 4 coins de la ville. Ce fut alors une véritable chasse aux Manichéens qui s’engagea dans tous les lieux de la terre où leur philosophie et leur culte étaient répandus.

Mani était un grand sage, un être exceptionnel ; il avait le courage d’aller jusqu’au bout de ses convictions, quitte à perdre sa vie. En engendrant le manichéisme, il luttait contre l’église chrétienne, qui commençait à être dégénérée et fermée. Il disait : « Je suis Mani, apôtre du Christ (NdBP : Pour la sagesse essénienne, le Christ n’est pas un Dieu qui serait venu une seule fois sur la terre, il y a 2000 ans, en la personne du maître Jésus, pour finalement l’abandonner à son triste sort. Les Esséniens, de tout temps, ont honoré le Christ comme l’homme de Lumière, l’homme universel pensé et voulu par Dieu à l’origine de la Création. Il est comme l’archétype, l’image originelle que tout homme porte en lui comme la graine d’une rose porte en elle l’image de son futur, si seulement elle trouve la force de sortir des ténèbres

souterraines. Ainsi en est-il du Christ en l’homme.), descendant de Zoroastre, de Bouddha, d’Hermès Trismégiste… » Il voulait faire prendre conscience que le christianisme est un enseignement universel, relié au bouddhisme, aux enseignements de l’Égypte ancienne, à ceux de Zoroastre… Le christianisme est la tradition de tous les peuples, de tous les hommes et rien ne devrait lui être étranger. Comme le disait Jésus : « N’allez pas croire que je sois venu abolir la Loi ou les prophètes : je ne suis pas venu abolir, mais accomplir. » (Matthieu 5:17) Mani, comme Jésus, venait accomplir non pas seulement les anciens prophètes juifs, mais tous les prophètes, tous les grands Fils de Dieu qui s’étaient incarnés sur la terre.

Mani a offert sa vie pour le christianisme, c’est-à-dire pour la dignité de tous les hommes et pour le respect du sacré.

Le retour de la Lumière

Malgré toutes ces persécutions, l’église universelle de Mani, son culte de l’amour et de la sagesse illuminèrent des millions d’âmes pendant plus de 1000 ans avant d’être réactualisés et renouvelés en Europe dans le nouveau culte de la Lumière : tout d’abord, le bogomilisme, en Bulgarie (du 9e au 11e siècle), puis le catharisme (du 12e au 14e siècle). La véritable religion de la Lumière est indestructible et finit toujours par renaître de ses cendres.

La Religion est le lien de vie qui unit l’homme au monde divin, qui lui permet de se connaître, de tisser de bonnes relations avec les autres et tous les règnes de la nature. La religion de la Lumière, ou religion essénienne, n’appartient à aucun peuple, à aucune religion du monde des hommes. Elle est uniquement divine. Elle est l’intelligence supérieure qui permet de guider les hommes dans la sagesse et la véritable royauté.

Pour notre époque, elle s’est de nouveau manifestée à travers le maître bulgare Peter Deunov et son disciple bien-aimé, Omraam Mikhaël Aïvanhov.

En 1944, au moment où le maître Deunov quittait ce monde, Aïvanhov devenait un maître et commençait à répandre l’enseignement de la Lumière dans toute l’Europe. Aujourd’hui, c’est la Nation Essénienne qui continue cette œuvre de la Lumière.

 

Source : Olivier Manitara Enseignement Essénien 

A La naissance d’un être de lumière

 

Comme tout humain, vous êtes à l’origine un être de lumière. Votre Ame et votre Esprit sont lumière. Loin d’être des concepts philosophies, ils sont bien vibrants en vous et ont fait en sorte que vous soyez un être de lumière incarné.

Durant le processus d’incarnation, ils créent par concentration vibratoire une onde de forme lumineuse qui s’inscrit tout autour de l’embryon et le pénètre de sa lumière. L’âme et l’Esprit se manifestent ainsi dans la chair et lui insufflent la conscience.

Particules

Le moment de l’implantation de la conscience peut avoir lieu entre la septième et la quatorzième semaine de croissance, mais le plus souvent cela arrive autour de la troisième semaine. C’est là une expérience capitale pout tout humain, celle de la fusion de l’Ame, de l’Esprit et du corps faisant émerger l’Unité en soi, d’où naît la pulsion de l’Unité avec le Tout. Cela déclenche une élévation du taux vibratoire à la fréquence fondamentale individuelle. A cette fréquence, l’individu se ressent et se reconnaît en tant qu’être de cristal lumineux uni à toutes les formes de vie de l’univers. Il se nourrit de lumière et transmet sa lumière à la vie qui l’entoure.

Ainsi, le corps physique et ses corps subtils sont des structures d’énergie issues de la lumière. Le flux lumineux les constitue et leur permet d’exister. Vos corps sont composés d’énergie qu’ils utilisent pour se développer. Seule l’énergie de la lumière peut augmenter leur vitalité. Votre évolution depuis quelques millénaires, ou depuis l’Atlantide par exemple, a fait en sorte que votre fréquence vibratoire collective a diminué. Des incompréhensions et des souffrances en ont résulté. La lumière devient alors plus importante que jamais pour favoriser une hausse de votre taux vibratoire individuel jusqu’à retrouver le niveau élevé originel de votre fréquence fondamentale.

Voyez votre âme come étant fondamentalement une étoile éclatante, scintillante, rayonnante et libre. Elle est lumière. Votre Esprit est lumière. Et lorsqu’ils s’unissent, imaginez-les comme une étole multidimensionnelle dont des rayons modulent leurs fréquences selon les dimensions dans lesquelles ils se manifestent. Les éclats de lumière de votre être, de votre Ame et de votre Esprit sont aussi libres que l’Ame divine universelle, océan d’Amour infini, et l’Esprit saint, émanation de pure conscience.

Imaginez un éclat lumineux de votre être stellaire, tel un puissant et flamboyant rayon de lumière, traversant instantanément la galaxie jusqu’à votre système solaire, puis pénétrant la matrice terrestre pour venir énergiser dans les entrailles d’une femme une cellule déjà porteuse d’une semence universelle fécondée par l’union de deux humains. Par leur accouplement, deux êtres de lumière incarnés ont engendré une cellule.

Votre éclat lumineux nourrit alors le germe universel de cette cellule et lui permet de syntoniser une fréquence unique, tout en demeurant sensible à d’autres fréquences. C’est le moment de l’insertion de la conscience. Un fœtus est maintenant animé d’une vibration consciente. Ce qui n’était qu’un embryon est devenu un fœtus conscient, votre véhicule d’incarnation dans la matrice terrestre.

Ce fœtus se déploie alors et vit une croissance extraordinaire. Il évolue et grandit. Il retrouve la forme juste, harmonieuse, équilibrée du véhicule humain. C’est la lumière qui a permis à la forme de naître, de croître, de se développer, de s’équilibrer, de s’harmoniser. Au début, tout était de lumière – une lumière infinie. Au-delà de la forme, sachez la voir et la ressentir.

Chacune de vos cellules comporte une membrane cellulaire périphérique externe et une membrane nucléaire enveloppant le noyau de la cellule ; les molécules qui les constituent se sont formées à partir d’atomes, eux-mêmes formés de particules subatomiques ; ces membranes émettent des vibrations sous forme d’éclats lumineux et sonores, lesquels sont les outils de l’intelligence cellulaire et universelle qui permettront aux cellules de communiquer entre elles et avec le système nerveux central. Ils transmettent ainsi votre fréquence naturelle dans vos divers corps et permettent que la connaissance de l’univers y circule également.

Votre corps de matière est né des particules de lumière, à l’instar de toute forme dans l’univers. Ainsi, vous êtes constitué de lumière et vous générez et émettez de la lumière. Il n’en faut pas davantage pour que vous réalisiez que la lumière est naturellement votre première nourriture. Votre corps se nourrit tant de l’intérieur, parce qu’il produit de la lumière, que de l’extérieur, à partir de la lumière générée par les différentes sources de vie. Seule la lumière peut générer l’énergie vitale de premier niveau. Bien sûr, dans votre monde comme dans tout l’univers, il y a différentes sources, différentes modulations d’énergie. L’énergie de la lumière, l’expression même de l’énergie pure, engendre la vie, permet sa croissance et son déploiement.

Parmi toutes les sources de lumière où l’être peut s’abreuver, il y a celle du Soleil. Bien sûr, il n’y a pas que le Soleil qui soit une source de lumière. La source première pour vous est votre Ame et votre Esprit réunis vibrant en chaque cellule de votre corps physique et dans chaque cellule photo-lumineuse de vos corps de lumière. En soi, l’être humain a naturellement la faculté de se nourrir par lui-même de la lumière qu’il produit. Et plus il en est conscient, plus il en est amoureux, plus il fusionne avec sa propre lumière.

Ainsi, son énergie s’accroît, le rendant plus intensément vivant et vibrant.

Sanctus Hermanus canalisé par Pierre Lessard

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/        

Introduction de l’Archange MICHAËL

 

Mes bien-aimés, votre âme ayant aujourd’hui atteint le point le plus avancé de son voyage vers la séparation, elle est maintenant prête à entamer celui qui mène une fois de plus à la réunion et à l’intégration. Votre âme a été graduellement imprégnée d’un mécontentement divin qui s’infiltre lentement dans votre esprit conscient, et vous tournez peu à peu votre attention à l’intérieur de vous-mêmes pour apprivoiser la personnalité de l’ego et vous reconnecter à l’âme, à l’âme collective, et aux multiples facettes de l’ensemble de votre être. 

Dans les vies et les époques passées, cette réunion de l’âme et de l’Esprit était un événement très individualisé et personnel dont les masses ne pouvaient faire l’expérience, car seuls quelques êtres le pouvaient. Ce n’est plus le cas aujourd’hui. Nous vivons une époque d’éveil massif, une période de réunion et d’ascension sur les plans mondial, galactique et universel, vers une conscience accrue de la présence du Créateur en soi.

Vous avez désormais la possibilité de vous connecter aux nombreuses facettes de votre famille d’âmes, de votre Soi supérieur, de votre Sur-âme et de votre rayon divin (la présence JE SUIS). Sur le plan cosmique, le Créateur suprême nous envoie à présent la radiance de son Etre par l’intermédiaire des grands Soleils centraux ; celle-ci nous parvient sous la forme de puissants jaillissements de la Flamme de Vie émanant de notre astre solaire.

FRANCESCA

Vous avez été nombreux à demander à connaître votre mission d ans cette vie. Sachez que le plus grand désir de votre âme est de maîtriser tous les aspects de votre être afin que vous redeveniez les merveilleux maîtres de cocréation que vous étiez lorsque vous vous êtes incarnés une première fois sur le plan physique. Le processus d’ascension est un voyage perpétuel, non un but en soi. Efforcez-vous, chaque jour, de faire les meilleurs choix possibles et demeurez dans l’instant présent, car ce n’est qu’ainsi que vous pourrez accéder à votre pouvoir divin, non pas en prêtant attention au passé ou en vous projetant dans l’avenir, mais en cherchant, à chaque instant, à manifester votre potentiel le plus élevé. Considérez les défis dans votre vie comme autant d’occasions d’apprendre à renoncer aux vieilles habitudes freinant votre élan. Vous devez aussi apprendre que l’argent n’est qu’une forme d’abondance parmi d’autres, et faire de votre mieux pour conserver en tout temps une attitude de gratitude pour tous les bienfaits, grands et petits, dont vous profitez. Recherchez la joie ; la bonne santé, la créativité et des relations enrichissantes, car c’est ainsi que vous trouverez le véritable bonheur. Vous aspirez à une qualité de vie et à un état d’être grâce auxquels tous vos besoins et tous vos désirs seront comblés avant même d’avoir pris conscience de leur existence. Renoncez à tut ce qui ne vous apporte pas la paix ou qui n’inspire pas vote âme, et à mesure que vous remplacerez ces choses par de nouvelles qui feront chanter votre cœur, votre monde deviendra un endroit magique et vous nagerez dans l’abondance sous toutes ses formes.

Avant de vous incarner, vous avez promis d’être nos représentants sur la Terre. Toute la sagesse dont vous avez besoin pour remplir votre mission est en vous. Lorsque le doute vous tenaille, souvenez-vous de tout ce que vous avez déjà vécu, de vos réussites ou de vos échecs apparents, et n’hésitez pas à puiser dans cette expérience acquise. Nous faisons de notre mieux pour vous aider à vous souvenir de votre magnificence et à réaliser que ce que nous vous demandons de faire, vous l’avez déjà accomplie à maintes reprises auparavant. Nous vous demandons d’aller dans votre Pyramide de Lumière, dans la cinquième dimension, et de vous imprégner de l’énergie de votre Soi supérieur. Essayez de découvrir quels sont vos rêves les plus chers, puisqu’ils sont la source de votre passion et la voie par laquelle vous pourrez vous épanouir totalement. A quoi votre cœur aspire-t-il le plus ? L’Esprit vous chuchote à l’oreille, et si vous répondez à son appel de magnifiques perspectives et des possibilités jusque-là inimaginables s’ouvriront à vous. Nous seront là pour vous guider et vous inspirer, alors que vous vous engagerez sur la voie menant au succès

En tant que fidèles guerriers au sein de mes légions de Lumière, vous avez parcouru l’univers avec nous et ensemble nous avons vécu de nombreuses aventures extraordinaires ; n’oubliez pas que la sagesse des âges est emmagasinée dans votre cerveau. Puisez dans cette sagesse et partagez-la avec vos frères et sœurs engagés sur la voie de l’éveil. Il existe une multitude de manières de servir, et devenir un exemple pour les autres constitue l’une des méthodes les plus efficaces en ce sens. Créez la beauté, la paix et l’harmonie dans votre vie, et les autres le remarqueront et voudront apprendre votre secret. Nous avons besoin de vous, mes braves ; peu importe la situation, les circonstances ou le niveau de conscience propres à votre incarnation actuelle, votre âme brûle du désir d’intégrer les nombreuses facettes de votre être. Toutefois, celles-ci doivent d’abord être guéries et harmonisées afin d’être remplies de Lumière ; ainsi, vous n’aurez  pas à endurer les désagréments, les défis ou les interactions karmiques propres aux troisième et quatrième dimensions, car ce n’est plus nécessaire. En permettant à votre Soi divin d’éclairer votre chemin et de vous guider, vous aurez de plus en plus souvent des pensées inspirées. Il existe maintes façons d’autoriser l’Esprit à se manifester à travers vous. Il vous suffit, très chers, de laisser tout cela se faire naturellement ; qu’est-ce qui met de la joie dans votre cœur et vous apporte un profond sentiment de satisfaction ? Comment désirez-vous servir ? Il existe de nombreuses possibilités et vous avez de nombreux talents, davantage en fait que vous ne voulez l’admettre, mais le choix vous revient toujours.

Nous, du royaume angélique, sommes ici en force afin de vous aider à cheminer avec aise et grâce dans cette période d’évolution et de grands changements. Toutefois, il vous incombe de demander notre aide, car nous ne pouvons porter atteinte à votre libre arbitre. Reprenez la place qui vous revient comme Maîtres de Lumière et souvenez-vous qu’à mesure que vous intégrez les connaissances de l’Esprit et la vérité illuminée, il est d’une importance capitale que vous partagiez tous votre sagesse avec les autres.

Vous traversez une époque de grands bouleversements, très chers, et vous êtes engagés dans un processus d’initiation accéléré. Sachez que les défis et les possibilités qui s’offrent à vous vous apporteront des récompenses dépassant de loin tout ce que vous êtes à même d’imaginer. Vous ne devez donc pas avoir peur de sortir de votre zone de confort alors que vous visez à atteindre les sommets. Acceptez simplement de revêtir votre étincelant manteau de Lumière, puisque vous l’avez bien mérité. Suivez votre propre voie et ne craignez pas d’être différents de ceux qui vous entourent. Faites appel à nous ; nous vous guiderons et nous vous porterons assistance de touts les manières possibles.

Soyez hardis et résolus, braves guerriers. Sachez que je suis toujours avec vous e t que vous êtes profondément aimés.

JE SUIS L’Archange MICHAËL

Canalisation de Ronna Herman dans le livre KRYEON : AU DELA DU VOILE DES ILLUSIONS ET DE LA CONFUSION 

 

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/        

Grandes voix d’Enseignements de Soria

 

grandes-voies-du-soleil-lesSoria est un collectif d’êtres de la Fraternité Universelle. Ce collectif contribue à la mise en place des nouveaux portails énergétiques; lesquels correspondent notamment au retour des Mères Divines sur la planète : l’Energie Féminine Primordiale. (Il est beaucoup question de la venue d’avatars de la Mère Universelle actuellement en France).

Le principe de l’énergie féminine est d’être moins porté vers l’extérieur, (via le mental) et plus vers la receptivité, (via le coeur) et ce afin d’être plus à l’écoute de soi-même, à l’écoute de son corps, (et des quatre éléments qui le composent) pour être tout simplement dans le RESPECT DE SOI-MEME, et pour enfin OSER ETRE! (Les énergies s’y prêtent désormais). 

Ce livre vous est offert pour vous aider à participer davantage en conscience à votre libération et à votre reconnaissance d’enfants divins. Tous les mots qu’il contient agiront directement sur vos corps subtils et participeront à l’ouverture nécessaire pour accueillir les changements planétaires.

Votre Terre se projette sur le plan transmis par le Soleil Central, qui doit l’emmener dans le sillon des planètes occupant un poste élevé. En effet, celle-ci sort de son isolement et vous allez participer aux retrouvailles de vos sœurs aînées pleinement établies dans leur divinité. Tout, autour de vous, sera bouleversé, et le seul moyen efficace de glisser dans ces changements consistera à vous en remettre pleinement au Soleil Central.

Vous allez encore faire preuve d’un grand acte de foi. Les doutes viendront vous visiter. Ceux qui oseront l’incroyable trouveront, à la fin de la période de mutation, les réponses et les preuves qu’ils n’auront pas reçues jusque-là.

Au cours des années à venir, chaque étape sera porteuse de mutations intérieures. De plus en plus, des informations voyageront vers votre planète ; elles prendront même plusieurs visages. Dans l’immédiat, vous recevrez des livres et des énergies directrices, mais plus tard, une autre forme de communication sera établie ici même sur votre Terre. 

Ce livre a un but élevé : vous préparer à ces nouvelles communications. Je souhaite que ces mots ouvrent vos portes intérieures et vous préparent à l’inévitable. 

Source : Les Grandes Voies du Soleil  Tome I

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/        

DIEU – L’ESPRIT – LA SOURCE

 

Plusieurs d’entre nous appellent DIEU, l’Esprit ou la Source. D’autres, comme Kryeon, viennent du Grand Soleil Central, mais où croyez-vous que ce situe le Grand Soleil Central. En Vérité, il n’est pas localisé dans l’espace. C’est le meilleur indice que nous puissions vous donner pour que vous sachiez où se trouvent l’Esprit et la famille, les fragments e t composantes de vous-mêmes. Où vivent-ils ? Où est situé le Grand Soleil Central ? Dans l’espace entre vos pensées.

francesca0

Le Grand Soleil Central est la distance entre le noyau et la nuée d’électrons de chaque atome de vie. C’est un Soleil, car le soleil est la métaphore de la lumière, et il est grand et central, car il est partout. C’est de lui que vous émanez quand vous revenez ici-bas. Ce n’est donc pas du tout un lieu. C’est un attribut dimensionnel qui est partout en tout temps. Cette notion es très difficile à expliquer à des êtres dimensionnels mono-numériques. Comment puis-je en prouver l’existence ? D’aucune manière. Je définirai DIEU comme étant « la pièce manquante ».

Je vous lance un défi. Y a-t-il des scientifiques parmi vous ? Trouvez la pièce manquante. Saviez-vous-même qu’il manquait une pièce à votre réalité dans l’équation de l’équilibre des forces universelles ? Il manque de l’énergie dans les mathématiques ; où est-elle ? Nous vous demandons ici d’établir les liens entre les choses. Parlons franchement ; il est temps de regarder la vérité en face.

Pourquoi la plus commune et plus profonde formule mathématique existante est-elle un nombre irrationnel ? PI n’est pas un nombre complet…. Ce nombre perdure sans fin ! Est-ce sensé pour vous ? Vous voyez bien que quelque chose fait défaut. Il manque des pièces dans la physique comme dans la conscience. Où est l’Esprit ? Il est partout.

C’est pourquoi vous n’avez pas besoin d’aller nulle part pour vous connecter à lui. Le processus est simple et se passe de manuel d’instructions. La plus profonde énergie sur Terre est celle que vous portez en Vous, soit la conscience humaine. En toute franchise, nous vous disons que cette conscience vous élèvera si vous le lui permettez. Elle comblera les lacunes si vous le voulez bien. Elle vous assurera de voir dans l’obscurité.

Vos pièces manquantes apparaîtront, puis se mettront à vous compléter. Votre taux vibratoire augmentera et vous subirez un changement de conscience ainsi qu’un changement biologique. Se peut-il que ce soit aussi simple ?

Mais où donc se trouve DIEU ? L’humanité est si intéressante à observer et sa dualité, si riche. Quelques-uns pourtant, ne croient pas à l’existence d’un pouvoir supérieur. Saviez-vous que la recherche de Dieu est avant tout intérieure ?

Beaucoup mettent Dieu dans notre propre réalité. Puis ils le définissent selon leurs critères, croyant qu’il doit exister dans un lieu physique possédant telle ou telle caractéristique.

Et si les cellules sanguines avaient une conscience ? Avez-vous déjà pensé à cela ? Ce sont des êtres vivants, n’est-ce pas ? Elles se reproduisent, travaillent, poursuivent un but ; elles naissent, vivent et meurent. Pour les besoins de cette métaphore, supposons qu’elles ont une conscience cellulaire. Tenons pour acquis qu’elles se sont consultées et qu’elles ont décidé que leur existence avait peut-être un but supérieur. En circulant dans l’obscurité des veines et des artères, qui pourraient-elles bien vénérer ? Le Cœur ? Les reins ? Les poumons ? Après tout, c’est là qu’elles s’arrêtent pour transférer de l’énergie.

D’après vous, combien d’entre elles songeraient à chercher des réponses en dehors du champ corporel ? Elles pourraient se dire : « Peut-être sommes-nous à l’intérieur de quelque chose de plus grand que ce que nous pouvons imaginer ? – Peut-être existe-t-il une conscience supérieure à nous ? – Peut-être y a-t-il à tout cela un but que nous ne voyons pas » ?

Au lieu de rendre un culte au cœur, aux reins ou aux poumons, peut-être choisiraient-elles de croire qu’il existe quelque chose de différent de tout ce qu’elles connaissent, quelque chose qu’elles n’ont jamais vu ou qu’elles ne peuvent voir.  Raisonneraient-elles ainsi ? Probablement pas. Elles concevraient plutôt DIEU comme une énorme cellule sanguine, peut-être même lumineuse. Tout ceci c’est exactement ce que font les humains…

Ils font de Dieu un objet présent dans un lieu physique de l’univers visible. Très peu comprennent que Dieu n’est pas dans la réalité humaine. Tout comme les cellules sanguines sont porteuses d’oxygène pour maintenir en vie l’être humain, les humains portent la vie de Dieu. C’est la vérité. Vous êtes en réalité un fragment de tout que vous appelez Dieu. L’Esprit ne peut exister sans vous. Chacun de vous est une partie intégrante de la divinité, et sans vous cette belle tapisserie nommée Dieu n’existerait pas. Bien sûr, c’est vrai que vous vivez dans la dualité et dans une obscurité apparente, et que vous ne saisissez pas tout, mais sachez que ce qui s’est produit ces dernières années vous permet d’ouvrir la Lumière. Ce qui se passe maintenant en est une simple conséquence.

Les dons de l’Esprit et l’auto-acquisition de pouvoirs attendent que vous les découvriez dans l’obscurité qui disparaît. Ils représentent les nouveaux outils de la vie, ce que vous avez nommé l’ascension. Et qu’est- donc cette ascension.

Vous savez maintenant que ce mot ne veut pas dire « quitter la planète ». L’ascension signifie que votre taux vibratoire s’élève et que vous pouvez ainsi faire changer les choses sur terre. Qu’en dites-vous ? Comment la réaliserez-vous ? Comment « allumerez-vous la lumière » ? N’oubliez pas que nous parlons ici franchement.

Beaucoup d’entres-vous demandent combien d’étapes comporte l’ascension – la réponse est : UNE SEULE.

Cette affirmation a été grandement critiquée. Vous avez tout à fait raison. Vous ne pouvez rien saisir parce que je ne vous donne plus d’instructions quadridimensionnelles. Je vous parle sans détour ; le temps est venu pour vous de réfléchir sérieusement. Finies les vieilles méthodes de progrès spirituel. Vous êtes tous invités à coopérer avec votre Soi Supérieur afin qu’il vous conduise dans des lieux ne pouvant être délimités, mesurés, circonscrits. Pas de grains de chapelet à compter, pas de formules à réciter, pas d’assemblées auxquelles assister, pas d’autels à préparer ni de maîtres à implorer.

L’Unique Etape est le catalyseur de mille étapes personnelles ; Avec une intention pure, prononcez ces mots : « Cher Dieu, que dois-je savoir pour augmenter mon taux vibratoire et entamer le processus d’ascension à l’interdimensionnalité » ? Puis laissez l’Esprit agir lentement avec vous. Ne vous attendez pas à recevoir une réponse quadridimensionnelle. Vous utiliserez votre propre maîtrise pour créer cette réponse. Attendez-vous à une synchronie, à une passion nouvelle dans votre vie. Attendez-vous à ce qu’une conscience différente se développe, puis travaillez avec elle jusqu’à ce que la suivante apparaisse. Chaque humain est différent et chaque chemin est unique.

 C’est un travail permanent qui durera tout votre vie.

EXTRAIT DES ECRITS CONTENUS DANS : UN NOUVEAU DON DE LUMIERE

sur le Blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr

Voici AMMA, aspect féminin de Dieu

 

Moi, Amma, l’aspect féminin de Dieu, je viens vous démontrer par mes enseignements que la croissance est un phénomène dynamique qui peut également être proactif. Paradoxalement, la nature proactive de la croissance se manifeste plus fortement dans la réceptivité et l’acceptation.

 AMMAPar exemple, l’intervention des techniciens encodeurs est de nature proactive. Centrer sa conscience dans le cœur, et vivre en fonction de ce que ce dernier vous inspire, peut être interprété comme une attitude passive. Je préfère parler d’une attitude réceptive. Laissez-moi utiliser une analogie illustrant ce point de vue. Lorsque vous parlez avec quelqu’un, si vous ne pensez qu’à ce que vous allez rétorquer en réponse à ce que l’autre personne dit, vous ne faites alors qu’écouter ses paroles sans vraiment prêter attention au message qu’elle cherche à vous transmettre. Il faut savoir être réceptif pour vraiment écouter l’autre, ce que certains pourraient qualifier d’attitude passive. Puis, quand vient votre tour de prendre la parole, vous devenez alors proactif afin de formuler votre propre message. Lorsqu’un tel échange mutuel survient entre le  mode actif et le mode réceptif, alors on peur affirmer qu’une véritable communication a lieu.

Quand vous désirez solliciter l’aide de vos techniciens encodeurs, vous pensez au plus profond de votre cœur à ce que vous aimeriez voir se produire. Vous soumettez vos demandes et élaborez votre plan. C’est la partie proactive de ce processus. Toutefois, très chers, dans votre état actuel d’êtres incarnés, vous n’avez pas pleinement conscience des objectifs de votre âme et vous pourriez donc soumettre une requête que votre Moi supérieur aimerait modifier. Le fait d’accepter que ce dernier a constamment à cœur votre plus grand bien vous aidera dans cette démarche. Faites-lui confiance.

Je viens pour vous informer que l’aptitude à être proactif ainsi que toute autre qualité généralement associée à l’homme font également partie des aptitudes et qualités pouvant s’exprimer chez une femme. Les choses seraient bien plus claires si les humains pouvaient éviter d’employer des termes associés aux genres masculin ou féminin. Il est vrai que l’ont observe dans la nature que la croissance discrète d’un être, d’une plante ou d’un animal se déroule habituellement dans l’obscurité des entrailles, fussent-elles celles d’un être physique ou de la Terre. Bien des gens ont dans l’idée qu’une croissance dans l’obscurité constitue essentiellement un processus passif. En outre, ils pensent que l’implantation de la force de vie, qui est le point de départ de toute vie, est avant tout un processus actif. Il est vrai que, sauf en de rares cas observés dans la nature, la vie ne peut débuter sans l’intervention d’un tel processus dynamique.

Vous devez toutefois réaliser que les phénomènes en cause dans le développement d’un embryon exigent une somme formidable d’énergie et qu’ils sont, en fait beaucoup plus puissants sur le plan des énergies déployées que ne l’est la simple implantation d’une semence de vie. Les humains ont tendance à tenir les choses pour passives ou dynamiques, selon ce qu’ils peuvent voir avec leurs yeux ou avec leurs instruments. Il leur arrive rarement de percevoir les énormes quantités d’énergie exigées par tout processus de croissance.

Je suis celle par l’entremise de qui je m’exprime et interprète l’énergie de mon nom comme signifiant « AMMA », la divine mère de toutes les divines mères. Je suis la mère de Quan Yin, de la Sainte Mère Marie, de la femme Bison blanc, d’Athéna, et de toutes les divines mères. Je suis également votre mère et vous n’êtes pas moins importants à mes yeux que tous les autres. Je réside dans la séphira Binah. Ceux d’entre vus qui sont familiarisé avec la kabbale comprendront de quoi il s’agit. Je suis ce que l’on peut appeler l’aspect féminin de Dieu.

Certaines personnes sur votre planète se prénomment AMMA. Sachez qu’il y en a plusieurs et que celles qui sont remplies d’amour et qui enlacent les gens dans leurs bras sont des incarnations de mon énergie. Bien sûr, elles n’ont pas toute mon énergie, car le corps humain ne peut supporter la pleine puissance de l’énergie divine, ce qui équivaudrait à tenter d’englober en soi une énergie plus vaste que celle émise par votre soleil.

Très chers, il est important pour vous de savoir que Dieu, ou ce que vous appelez Dieu, est un Tout. Dieu, dont la véritable nature n’est ni masculine ni féminine, est amour infini. Non pas un amour au sens humain du terme, ni une émotion, mais une énergie plus grande que toute autre source d’énergie sur votre planète ou ailleurs dans l’univers. L’énergie d’amour dont je parle ici est incommensurablement plus vaste que celle du soleil, et plus puissante que celle de toute explosion, même celle de ce que vous appelez le bing bang et par laquelle vous décrivez le début de votre univers. Cet amour inconditionnel est destiné à chaque personne, chaque être, chaque chose qui existe. Chaque molécule avec laquelle vous entrez en contact est issue de cet amour, lequel n’exclus aucun être ou groupe d’êtres. Il est pour tous. Cette énergie d’amour englobe tout. Chaque individu, chaque animal, chaque plante, chaque être vivant y occupe une place spéciale, et aucune séparation ne saurait exister en son sein.

Intervention de AMMA dans AU-DELA DU VOILE…

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/   

COMMENT BIEN UTILISER LES PARTICULES ADAMANTINES

 

Nous avons tenté par toutes sortes de moyens de vous faire comprendre la magnificence et le sens global de l’Amour et de la Lumière émanant de la Source de toute création. Le temps est venu de réunir les multiples facettes de la connaissance supérieure.

En voici plusieurs descriptions, qui permettront de mieux comprendre le grand plan du Créateur.

Adamantines

La lumière metatronique, ou lumière au spectre complet du Créateur suprême se compose de ce que l’on appelle des « particules adamantines ».

L’expression « Onde temporelle Ranna«  (ou « Fleuve de Vie » dans les anciens enseignements) a été employée pour décrire la principale onde soutenue affluant du Créateur suprême. Cette onde temporelle est composée de particules adamantines.

Le courant de Conscience Cosmique ou de Sagesse du cosmos, a souvent été appelé « Fleuve de Vie » puisqu’il contient effectivement l’élixir de Vie et qu’il est la Source de vie de Tout Ce Qui Est. Le Fleuve de Vie, composé de particules adamantines, est constitué d’un flot continu de potentiels illimités. Imaginez ce courant ou ce Fleuve de l’Esprit créateur circulant dans l’ensemble des dimensions supérieures à partir du milieu de la quatrième dimension jusqu’à la douzième, en lien avec le grand Soleil central et notre Dieu père/mère, et de là, se dispersant dans l’omnivers du Créateur suprême.

Parfois, au cours de vos méditations, lorsque vous êtes entrés au plus profond de votre Cœur sacré, il est possible d’accéder à l’état de félicité de la conscience supérieure. Vous avez alors le sentiment de voguer sur ce courant ou ce Fleuve de Vie – une sensation impossible à oublier. Toutefois, encore là, les lois universelles s’appliquent, car vous pouvez accéder uniquement au niveau de fréquence auquel vous résonnez. Il s’agit d’un système à sûreté intégrée et, de ce fait, à mesure que s’élève votre conscience et que vous intégrez les schémas de fréquence de plus en plus raffinés, cela vous permet d’avoir accès à des niveaux d’Amour et de Lumière (les particules adamantines) beaucoup plus raffinées.

Au moment où chaque âme s’incarne dans un corps physique, une « ration » de particules adamantines est alors emmagasinée à l’intérieur du Cœur sacré. Telle l’innocence d’un enfant, cet Amour divin y circule librement, mais peu à peu, cette innocence est perdue et des bouliers éthériques d’énergie se forment autour du Coeur sacré, à l’initiative de l’ego, soi-disant pour sa protection. Par conséquent, une fois que vous êtes adultes, le flot de cet élixir divin est grandement diminué, sauf chez les âmes éveillées. Voilà pourquoi nous disons qu’il est si important d’équilibre le système de chakras et d’activer le plexus solaire, lequel, à son tour, déclenche l’activation du Cœur sacré, et de s’efforcer de demeurer chacun centré dans son coeur.

C’est ce qui explique pourquoi il est si crucial de vous harmoniser avec les fréquences correspondant à la partie supérieur de la quatrième dimension ou à la partie inférieure de la cinquième, e t ce, afin de pouvoir accéder aux particules adamantines. Vous êtes toujours connectés à l’Esprit grâce à votre Soi supérieur, par l’intermédiaire de la corde d’argent.

Cependant, votre Cœur sacré doit être ouvert pour que l’Amour et la Lumière des particules adamantines puissent affluer librement en vous, et aussi rayonner de vous sans entraves. Pour rendre cela possible, votre résonance vibratoire doit être plus élevée que le tiers inférieur de la dimension de quatrième densité. Il s’agit là d’une étape cruciale pour devenir un Maître réalisé et un cocréateur d’équilibre, de beauté et d’abondance.

Lorsque nous déclarons que la Source divine irradie constamment, à partir de son centre des courants de pure énergie christique, par exemple, nous faisons alors référence aux particules adamantines.

Voici une autre description de ces particules : Lumière et Amour ont leur source dans le cœur et l’esprit du Créateur suprême, et ils sont la substance même de toute  création. La lumière au spectre complet ou la radiation électromagnétique de la Source contiennent les composantes mathématiques, les clés et les codes de Lumière grâce auxquels on peut créer des « mondes sans fin ». Aucun des univers manifestés n’existerait sans ces particules, pas plus que vous d’ailleurs. Les mots Amour et Lumière vont ensemble, car ils sont inexorablement connectés et ils font partie du Tout.

On peut également décrire les particules adamantines comme suit : Tout, dans la Création, contient l’Essence divine, l’énergie d’Amour et de Lumière de la Création, ou une Etincelle divine. Nous tenons une fois de plus à souligner que rien ne peut être sans cela. La Lumière imprègne la Création manifestée, et à mesure que de nouvelle créations voient le jour, cette lumière pénètre et envahit les ténèbres, ce qui, de ce fait, étend la Création un peu plus loin dans le Grand Vide. L’Amour est la force dynamique de toute création. La Vie est l’Amour du Créateur rendu manifeste.

Imaginez votre énergie d’Amour et de Lumière jaillissant en une pluie de minuscules diamants cristallins remplis de la pure essence divine de notre Dieu père/mère. De fait, si vous lisez ces messages et en saisissez toute la portée et, qui plus est, si vous avez mis en pratique ne serait-ce qu’une partie des enseignements, vous êtes maintenant capable d’accéder aux fréquences raréfiées de Lumière du Créateur suprême et de les intégrer.

Le spectre de lumière oritronique incomplet ou la substance de la force de Vie primale mise à la disposition de l’humanité peuvent être façonnés et requalifiés grâce aux intentions du cocréateur sur le plan physique. C’est cette énergie qui est disponible à l’humanité dans l’environnement des troisième et quatrième dimensions. Voilà pourquoi il est si important de retrouver l’équilibre et d’activer le chakra du Cœur sacré afin de pouvoir ainsi accéder aux schémas fréquentiels des quatrième et cinquième dimensions (et d’autres au-dessus) qui contiennent les particules adamantines.

Les particules adamantines d’énergie christique ou le spectre métatronique de pleine Lumière ne peuvent être requalifiés. En outre, ils ne sont accessibles que lorsque vous êtes parvenus au milieu de la quatrième dimension et dans la cinquième. L’amour rayonnant du Cœur sacré, ou ce que l’on appelle l’amour inconditionnel ou sacré, est l’action alchimique qui déclenche la libre circulation des particules adamantines, de telle sorte que celui qui en envoie reçoit autant cet élixir de vie magique qu’il en émet.

Intervention de MICHAEL dans les Ecrits de KRYEON : AU-DELA DU VOILE…

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/     

LES DIFFERENTES SPIRALES DE LA LUMIERE

 

 

Vous pourrez constater qu’il n’existe pas vraiment de voiles comme voiles, mais qu’ils se sont formés à l’intérieur même de votre être.

Vous seuls pouvez dissoudre les voiles faisant obstruction, en vous, à votre pleine conscience, afin d’avoir de nouveau accès à votre véritable identité et redevenir le Maître que vous êtes chacun. Voilà ce qu’est l’ascension.

Francesca0Voici d’importantes informations scientifiques et ésotériques. Celles-ci proviennent de diverses sources fiables grâce auxquelles vous pourrez mieux comprendre le complexe Plan Divin à l’origine du processus de création. 

METATRONIQUE : La spirale de Lumière métatronique est au cœur de notre voie spirituelle menant à un cycle évolutif plus avancé. Elle nous élève au-delà de notre forme humaine, jusque dans les schémas spirituels de l’archétype universel (notre corps de Lumière d’Adam/Eve Kadmon), d’où l’origine de notre Soi Divin. La spirale métatronique émane du grand archange Métatron, le créateur de la lumière perceptible. La lumière métatronique possède un spectre complet renfermant toutes les composantes mathématiques, les clés et les codes de Lumière grâce auxquels une âme peut évoluer jusqu’au grand Soleil central.

ORITRONIQUE : La spirale de Lumière oritronique est une forme de lumière au spectre incomplet qui a servi à canaliser notre système d’énergie dans les dimensions inférieures de la conscience. Cette spirale d’énergie approvisionné les royaumes atomiques et cellulaires jusqu’à l’extrême limite de notre archétype humain et spirituel habitué par une âme. Cette spirale de lumière a été nécessaire pour permettre aux âmes de pénétrer dans son domaine afin d‘y évoluer jusqu’à un état leur permettant d’être réintroduites dans le spectre de lumière complet de Métatron. Bien que la spirale oritronique soit composées d’éléments de création diminués, elle n’est pas néfaste ; elle est simplement incomplète sur le plan spirituel et doit être consumée par la spirale métatroinique pour qu’une pleine réalisation spirituelle soit possible.

 Francesca1

ONDE TEMPORELLE RANNA : La principale onde substantielle émanant du Créateur suprême, lequel englobe tous les autres univers et toutes les autres réalités, ainsi que toutes les dimensions renfermant énergie et conscience.

FLUX TEMPOREL RANNA : l’hologramme temporel complet, tel qu’il circule sans interruption dans les dimensions spatiotemporelles de l’omnivers.

Michaël – Reproduction de William Buehler

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/       

Le Nom Divin par Marie ELIA

 

 

Dieu a-t-Il un Nom ? Depuis toujours, pour s’adresser à l’Être Suprême, les hommes de toutes traditions s’appuient sur un nom qu’ils peuvent murmurer dans le secret de leur cœur. Un Nom, précieux code vibratoire, qui vient réveiller la conscience de l’essentiel…

Parmi les trésors de la kabbale hébraïque, le Nom imprononçable de Dieu représente certainement un des mystères les plus profonds. Il se décline en quatre Lettres sacrées : Yod, Hé, Vav et Hé, qui unissent ici leurs énergies pour nous offrir un inestimable cadeau destiné, comme toujours, à la compréhension du cœur et non de l’intellect.

nom divin

Nous le lisons généralement YAHVE. Mais les Lettres de l’alphabet hébreu sont toutes des consonnes. C’est l’être humain qui choisit la voyelle, le son, qui permettra à la lettre de devenir verbe et d’être ainsi exprimée. Par exemple, un hébraïsant qui découvre un mot inconnu, un nouvel assemblage de lettres, ne peut que proposer une façon de le lire, mais en fait les possibilités sont multiples. Cette notion nous ouvre de nombreuses perspectives sur les nombreuses variations du Nom sacré, qui sont toutes puissantes et belles.

Les dix commandements des tables de la loi apportées par Moïse résonnent dans l’inconscient collectif, car elles appartiennent au patrimoine de l’humanité. Le troisième précise : « tu ne prononceras pas le Nom de Yahvé, ton Dieu, en vain » (Exode 20.1) Lorsqu’un juif religieux rencontre le Saint Nom dans sa lecture de la torah, il le remplace par ADONAÏ, qui signifie « Seigneur Dieu », pour ne pas risquer de prononcer le Nom sacré. Seul le grand prêtre osait le dire à voix haute, une fois par an, dans le Saint des Saints, l’endroit le plus sacré du temple, après s’y être longuement préparé et purifié. Voilà pourquoi il ne peut être compris que par le cœur, par l’enfant intérieur qui se souvient de la Source bénie.

Alors, faut-il craindre la magnificence de ce Nom ? Ces quatre Lettres dégagent sans conteste une grande puissance vibratoire. Que viennent-elles nous dire aujourd’hui ? Quel message annoncent-elle pour l’humanité entière ? Comment peuvent-elles nous aider concrètement à libérer notre âme de lumière, à soulever le voile de la dualité ?

La réponse à ces questions apparaît lorsque l’on écrit ce Nom sacré, Yahvé, verticalement, en plaçant les lettres de haut en bas. Il dessine alors la silhouette d’un Homme debout. Yod est la tête, le premier Hé forme les épaules et les bras, le Vav est la colonne vertébrale, le deuxième Hé le bassin et les jambes.

Est-ce une surprise ? Les enseignements spirituels nous révèlent que le Divin se découvre au plus profond de nous. Ici le Nom secret de Dieu nous dévoile qu’il porte en Lui l’être humain. Il nous rappelle qu’effectivement, dans notre Réalité éternelle, nous sommes faits à l’image et à la ressemblance de Dieu. Quand le mental se tait, quand le regard sait unir et non plus séparer, quand le cœur s’ouvre et choisit d’aimer, ce Nom sacré se fait miroir de notre Splendeur de lumière.

Cette conscience peut être un puissant support de méditation : pendant plusieurs minutes, je vous propose de contempler le Saint Nom vertical simplement dans une attitude intérieure d’offrande au Divin. Puis laissez-le grandir et prendre sa place dans tout votre être, de la tête jusqu’aux pieds, en vous identifiant à lui. Fermez les yeux en répétant doucement « Yod Hé Vav Hé »… Comme toujours, l’important n’est pas la technique mais la sincérité du cœur, le don de la personnalité humaine à la Source d’Amour du Père-Mère, dans un élan joyeux.

Alors se révèle la réalité de l’Homme fait à l’image de Dieu. Décidément, nous ne sommes pas ce que nous croyons être, enfermés dans nos limites. Nous ne sommes pas cet orgueil, ce besoin désespéré de maîtriser ce monde que nous ne comprenons pas. Nous ne sommes pas ces peurs et ces souffrances nées du long exil, ce manque d’amour et de communication qui étouffe les âmes. Lorsque nous courbons la tête, la fausse couronne du roi-ego tombe, en faisant un bruit qui nous réveille. Et Lui, le Bien-Aimé, Dieu, la Force de Vie, Il nous relève doucement. Il nous fait percevoir la présence de notre Couronne subtile et éternelle qui se déploie en s’ouvrant comme une fleur aux rayons du Soleil. Pour Lui, par Lui, en Lui, nous pouvons nous tenir véritablement debout, rayonnant son Amour infini, en Son Nom…

 

En ces temps troublés où la folie des hommes se déchaîne, c’est parfois au nom de Dieu que les pires actes contre la Vie sont commis. On peut se demander quelles sont les motivations qui animent ceux qui sont capables de sacrifier leur existence pour emporter dans l’horreur des milliers de vies humaines ? Que pouvons-nous faire ?

Nous sommes bien plus puissants qu’il n’y paraît pour agir – et il est temps ! – en invoquant le Saint Nom dans la conscience de l’humanité Une. Nous sommes tous solidaires et responsables, à bord du vaisseau Terre. Par Son Nom, Dieu nous offre un miroir de vérité, afin que nous puissions enfin nous souvenir de Lui, donc de qui nous sommes. Ne nous trompons pas de guerre. En chacun de nous il y a un terroriste et une victime, un peuple oppressé et un autre qui vit dans une totale indifférence. En déclarant en nous-mêmes le cesser le feu, en accomplissant l’unité intérieure, dans la détermination de n’oublier aucune région de notre être, nous pourrons réellement contribuer à appeler la paix dans le monde.

Jérusalem, la « ville de la paix », a pour initiale la lettre Yod (la Main de Dieu),tout comme Yahvé. Yérushalaïm (c’est son nom hébreu) est donc une clef pour la paix. À condition de comprendre qu’elle réside avant tout en nous, et qu’elle n’apparaît que lorsque les enfants d’Abraham se souviennent qu’ils sont frères. Dans cette époque fondamentale où interviennent des changements profonds, autant individuels que collectifs, l’aide des Lettres hébraïques et des noms sacrés peut être réellement précieuse.

Le Saint Nom (YHVH) est d’une grande puissance vibratoire, mais nous pouvons aussi chanter ou répéter à voix haute le nom Elohim. Il est le premier à apparaître dans la bible : « au commencement Dieu créa les Cieux et la Terre », et évoque donc Dieu en tant que Créateur. Adonaï est le Seigneur. El Shaddaï est un nom plus proche du plan terrestre. Les hébreux désignent souvent Dieu tout simplement par HaShem, qui signifie justement « le Nom ». Il existe également une multitude d’autres possibilités, moins courantes. Mais j’aimerai évoquer un autre nom qui m’est cher, offert par la langue arabe : Allah. Ce nom magnifique et très puissant n’est malheureusement pas toujours entendu d’une façon positive en occident, par une méconnaissance de l’islam. Il signifie pourtant l’unité absolue de Dieu et de tous les hommes, le mariage des profondeurs de la Terre et du Soleil.

Allah, Elohim, Yahveh. Dieu est Un, en nous et autour de nous. Oui, il est temps pour nous de grandir, de pardonner, d’aimer, debout dans Sa lumière, pour que la Paix véritable trouve enfin son royaume sur la Terre.

SOURCE http://www.marie-elia.com/le-nom-divin/

L’intelligence naturelle de votre sens inné

 

Si vous compreniez et acceptiez parfaitement votre sens inné et naturel, que feriez-vous, que diriez-vous ? Vous sauriez, Qui et Ce, que vous êtes, sans ressentir le besoin l’exprimer ou de l’expliquer. Lorsque vous comprenez que vous avez « deux cerveaux » qui travaillent en harmonie, au lieu de se « compétitionner » mutuellement, vous devenez automatiquement plus sages, vous voyez les deux côtés de la médaille. Si c’est le cas, alors, où seraient les problèmes de santé biologique ? Vous ressentiriez votre propre divinité intérieure, donc, vous n’auriez plus rien à ajouter. Vous comprendrez que vous êtes une partie de Dieu sur cette planète, et que vous pouvez discerner ce qui se passe et ce qui ne se passe pas, autour de vous. L’Être Humain devient plus sage et plus avisé, quand les deux cerveaux sont réunis. Il peut voir son état de santé et prendre les choses en main, avant qu’elles sortent de ses mains. Il peut même ressentir sa vérité divine dans le magnifique système de son Akash.

P1010482 - Copie

Nous avons déjà dit que vous étiez tous uniques, au sujet de votre régime alimentaire, du fait de vos archives akashiques. Il n’y a pas de diète ou de régime miracle, sauf celui qui provient de votre propre discernement. Votre sens inné est très perspicace. Il fonctionne avec votre Akash et il sait tout sur vos aspects de l’âme. Il est connecté à votre Soi-supérieur. Il sait ce qu’il vous faut et il va travailler pour vous, en fonction de vos récentes vies dites antérieures. C’est dans votre Akash, et votre don inné le sait.

En ce moment, vous commencez à construire un pont en direction de votre sens inné, et tout commence à changer. Vous n’aurez plus besoin de nous poser des questions telles que : « Cher Kryeon, comment puis-je exploiter mon Akash ? Comment trouver le chemin de mon Akash, car je veux savoir ceci et cela ? Comment puis-je créer ceci et cela, dans ma vie ? »

Chers Êtres Humains, un jour viendra où vous n’aurez jamais plus besoin de poser ces questions. Vous n’avez pas besoin de demander à un personne qui marche dans la rue, de vous apprendre à marcher, n’est-ce pas ? Lorsqu’il sera question de choses ésotériques, vous n’aurez plus l’impression d’être dans le noir, ou en train de chercher des pièces manquantes. Quand votre sens inné devient présent dans votre conscience, les concepts fondent comme « neige au soleil », et les pièces manquantes apparaissent comme par magie. Vous serez beaucoup plus conscients de QUI vous Êtes, et l’une des choses qui va se produire, est que, vous saurez que vous n’êtes pas originaires d’ici ! Vous le ressentirez ! Votre lieu d’origine est le grand soleil central. Votre lieu d’origine est le même que le mien. Vous saurez que vous êtes éternels ! Vous saurez que vous avez eu plus d’une vie. Votre sens inné le sait, donc, vous le saurez sans croire. Ce ne sera plus une sorte d’information intellectualisée par un ordinateur quelconque, situé dans votre tête.

C’est la connexion du cœur. Votre MYSTÉRIEUX DON DE NAISSANCE, LE SENS INNÉ, est ce qui crée l’émotion. Permettez-moi de vous dire, chers Êtres Humains, que c’est votre sens inné qui va vous aider à vous « élever en amour ». Il vous donne des énergies que vous ne pouvez pas expliquer. Il vous rend parfois un peu dingue ou bizarre, mais votre sens inné sait que c’est la vérité ressentie, au lieu d’une croyance. Il peut changer chaque cellule de votre corps, mais vous ressentirez que c’est approprié. Vous saurez qu’il vous apporte une aide personnelle. Ceci va augmenter votre discernement et votre sagesse d’Être Humain. Il n’y a rien de tel, et la chose la plus importante est que « la vérité est la vérité ». De plus en plus d’Êtres Humains commenceront à voir ce que vous verrez. Pouvez-vous imaginer à quel point ce sens ou don inné servirait l’humanité, car il marche main dans la main avec votre Soi-supérieur et il connaît Dieu ?

Voilà ! Telle est notre histoire de ce jour. Il y a une chose incroyable en vous, et elle est prête à travailler pour vous. Vous ne réalisez peut-être pas encore toute son ampleur et tout ce qu’elle est. Vous ne connaissiez peut-être pas tout son fonctionnement et toute son importance. Maintenant, vous en savez un peu plus. À titre de « cerise sur le gâteau », chers Êtres Humains, je vous dis qu’il ne s’agit pas d’une entité qui est étrangère à vous, à l’intérieur de vous. C’est votre propre nature, votre don ou votre sens inné. C’est vous ! C’est le pont entre votre corps physique, votre Soi-supérieur et la partie intelligente de vos cellules. Et c’est ainsi.

Kryeon
Extrait d’une Interprétation et traduction de Jean-M.

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

Dans LE CERCLE DE GRÂCE : Nous sommes des ETRES énergétiques

Chacun d’entre vous est une expression de Dieu, complète et entière en soi. C’est une partie intégrante de la loi du libre arbitre qui gouverne votre coin de la création.

Vous avez été conçus originellement pour que Dieu fasse l’expérience directe de sa création physique à partir du domaine terrestre. Votre couche émotionnelle traduit les merveilles de votre plan d’existence, pour vous permettre d’apprécier et de trouver le bonheur dans la lumière du soleil, les fleurs, le rire d’un petit enfant. Et lorsque vous vous sentez triste ou que vous – ou l’un de vos proches – subissez un traumatisme physique, c’est par la voie des émotions que vous souffrez et guérissez.

art japonais

Même alors, dans votre langage, on dit : « Il s’est vautré dans sa peine. » Qu’est-ce que cela signifie? Qu’il est resté « coincé » à ce stade du processus émotionnel. Vous stagnez émotionnellement lorsque vous consacrez toute votre énergie consciente à un passé auquel vous ne pouvez plus retourner pour le changer. Vous devez dépasser ce stade et trouver la compassion par le pardon, afin de tourner la page. C’est alors seulement que vous pourrez rassembler toute votre énergie dans le Présent.

La compassion, le pardon, une attitude positive, ce sont là des facettes du corps émotionnel. Il en est ainsi des émotions plus primaires, comme la colère, l’avidité, la convoitise, l’envie et la vengeance. Nous utilisons le mot  » primaires » au sens littéral, car les émotions s’expriment dans une gamme ascendante de fréquences, allant de la plus basse à la plus haute. La colère vous rend malade ? Absolument. Le rire guérit ? Oui, en effet ! La colère scie l’aura aussi sûrement qu’un couteau tranche la chair. Toutes les émotions de basse fréquence, fondées sur la peur, abîment l’aura, causant des blocages qui mènent à la maladie et au vieillissement. Les émotions plus hautes, fondées sur l’amour, rechargent vraiment votre corps et l’aident à guérir rapidement.

Lorsque vous comprendrez comment fonctionne ce processus, il deviendra un simple choix que vous ferez chaque fois que vous répondrez au lieu de réagir, que vous pardonnerez et tournerez la page, que vous embrasserez au lieu de vous battre. L’ascension exige une refonte totale, un changement d’attitude et de comportement. Lorsque vous apprendrez à aimer tous les humains, tout ce qui vit, vous passerez au Moi supérieur, et le Moi supérieur vivra en vous !

Chaque couche du corps énergétique humain est essentielle au changement total. Le corps émotionnel porte une grande part de la charge, car c’est l’émotion qui nourrit la méditation, la prière et la foi. Vous pourriez dire que tout cela relève plutôt du corps spirituel et vous auriez raison, mais on ne peut séparer les couches en fonctions distinctes. Chacune contribue à l’être énergétique total que vous êtes. Veuillez examiner la phrase suivante pendant un moment et déterminer ce qu’elle signifie pour vous: une prière dite avec la joie au cœur monte tout droit vers l’Esprit.

Maintenant, relisez-la avec notre point de vue plus élevé. Une prière (couche spirituelle) dite avec (couches mentale et physique) la joie au cœur (couche émotionnelle) monte tout droit vers l’Esprit. Ce sont là les étapes physiques, émotionnelles, mentales et spirituelles par lesquelles vous apprendrez à matérialiser ce que vous désirez. C’est le pouvoir de la Divine Création que vous portez en vous!

Vos pensées, portées par votre intention et alimentées par la gratitude de la foi totale, susciteront dans la réalité tout ce sur quoi vous aurez concentré votre attention. Chaque création commence sur un plan vibratoire élevé, où les pensées évoluent et forment des idées. À mesure que vous  » solidifiez » votre but, vous le faites descendre vers une fréquence plus basse. Vous créez votre propre réalité par des changements de fréquence vibratoire tout autour de vous. Tel est le pouvoir de l’Être humain!

Alors, gardez votre corps émotionnel pur et lumineux. Comment ? Focalisez-vous sur le bonheur. Ne le cherchez pas à l’extérieur, mais en vous. Agrémentez de joie votre journée, ayez des occupations utiles et fructueuses, et vous serez heureux. Il est beaucoup plus facile de cultiver une attitude positive qu’une attitude négative. Il faut beaucoup moins d’énergie et c’est beaucoup plus enrichissant.

L’attitude négative est un obstacle considérable sur la voie métaphysique. Si vous avez une telle attitude, vous devez d’abord le reconnaître, ce qui est difficile. Pourquoi? Parce que vous passez alors au territoire de l’ego, qui n’est pas prêt à admettre qu’il fait (ou que vous faites) quelque chose de mal. Encore une fois, le bien, le mal, le bon ou le mauvais, tout cela fait partie d’un ensemble qui n’a pas besoin de ces catégories. Ne vous jugez pas et ne jugez pas les autres; ce mode de pensée porte une vibration négative. Il vaut bien mieux imaginer que chaque personne est en voie d’atteindre son potentiel le plus élevé, car c’est la plus belle vision que vous puissiez avoir d’elle. Ce qu’elle fait présentement n’est peut-être pas en harmonie avec son plus grand bien, mais ce n’est plus votre problème.

Le détachement est essentiel à l’abondance de la compassion.

Ces courts rappels, vous les avez sans doute déjà entendus. Et voici une autre pensée : le détachement est un relâchement de l’ego, qui fait en sorte que vous n’attachez plus d’importance au résultat d’une situation. Lorsque vous lâchez tout attachement personnel à ce que vous avez à gagner, cette situation n’a plus aucune emprise sur vous. N’ayez que de la gratitude dans votre cœur et laissez tomber tout le reste.

Oui, la route vers l’ascension peut être aussi simple que cela!

Edna G. Frankel La fraternité de Lumière sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

12345...12

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...