Pourquoi être ICI et non ailleurs

 

Chacun d’entre vous a une vie différente, et chacun est sur un chemin différent dans votre ligne temporelle d’apprentissage. Certains disent :  » je suis satisfait de ce qui m’entoure. Il n’y a rien que je doive décider et il n’y a aucun grand défi auquel je sois confronté. » Alors pourquoi vous réveillez-vous si souvent à 3 h du matin avec des questionnements ou de l’inquiétude ? Pourquoi donc êtes vous si souvent désespérés, comme si vous étiez seuls ? Pourquoi persistez-vous à penser qu’il n’y a personne autour de vous qui sache à quel point vous êtes effrayés. Dieu est toujours près de vous et si vous réussissez à visualiser cette Présence invisible et à la sentir vous envelopper, vous sentirez que vous êtes réellement protégés. Et quand nous disons réellement, nous voulons dire énergétiquement et spirituellement. 

coucher de soleil

Le niveau suivant est : jusqu’où votre lumière intérieure peut-elle rayonner ? À quelle distance pouvez-vous l’envoyer ? Avec quelle intensité peut-elle être émise sans être prosélytiste ni entraver le libre-arbitre des autres ? 

Il y a aussi ceux qui sont venus ici avec des questions spécifiques que nous connaissons à l’avance. Nous les connaissons toujours… 

Et il y a enfin ceux qui sont là pour obtenir des réponses personnelles à des défis personnels. Nous vous disons que vous allez obtenir certaines de ces réponses aujourd’hui. Chacun d’entre vous est différent – confronté à des choix différents à faire dans des situations de vie excessivement différentes. Il y aura cependant une réponse personnelle pour chacun. 

Pourquoi êtes-vous assis ici à écouter ? Nous en avons parlé depuis si longtemps ! Où se trouve ce prophète que vous espérez tellement rencontrer ? Où se trouve cet ange que vous invoquez si souvent dans vos prières ? Quand comprendrez-vous qu’il se trouve en vous, à l’intérieur de chacun d’entre vous ? Il vous connaît tellement bien qu’il a écrit un livre spécialement pour vous. Ceux qui veulent suivre un prophète et avoir un livre à consulter n’ont pas à regarder plus loin que ce qui déferle interdimensionnellement à travers leur code de vie. Il est là, c’est le vôtre et cela fait maintenant plus de 15 années qu’on vous le répète ! 

La maîtrise est interne et les Maîtres que vous adorez actuellement et qui ont marché jadis sur la Terre n’avaient rien de plus que vous en fait, si ce n’est un message que vous continuez à nier et à mal comprendre. Ils vous ont tous dit la même chose avec des mots différents ! Chacun d’eux vous a dit que vous étiez Dieu ! Chacun d’eux vous a dit que vous étiez les fils et les filles de l’Univers et chacun d’eux vous a dit que vous pourriez avoir ce qu’ils avaient et faire ce qu’ils faisaient si vous le cherchiez intérieurement et suiviez la divinité qui est en vous. 

Quand vous vous approchez de ces choses et que vous les recherchez avec une intention pure, vous obtenez les réponses qui sont appropriées – non seulement pour votre vie, mais aussi pour ceux qui vous entourent et pour l’Univers lui-même. 

Certains sont persuadés qu’il est extraordinairement difficile d’obtenir ces réponses. Rien n’est pourtant plus simple, en vérité. Asseyez-vous seul dans un coin, apaisez-vous intérieurement et sentez que vous n’êtes pas seul. Prononcez alors ces paroles :  » Cher Dieu, dis-moi ce que je dois savoir.  » Croyez-vous que si vous vous approchez de Dieu avec une intention pure, Il ne vous entendra pas ? Pourquoi devrait-ce être tellement difficile ? 

Laissez-nous vous dire ceci : votre difficulté à trouver votre spiritualité propre provient de votre incrédulité qu’elle puisse exister ! Les limitations que vous décidez vous-mêmes de vous imposer, sont votre unique barrière vis-à-vis de Dieu. Vous demandez des listes et des procédures, sans réaliser que l’Amour véritable ne figure sur aucune liste ! Le pouvoir de Dieu n’a besoin d’aucun manuel. Il est ce qu’il est. Où est votre manuel de respiration ?… Où est le manuel qui explique à votre cœur comment battre ? Pensez à vos capacités spirituelles comme étant intuitives et automatiques, juste comme ces fonctions du corps auxquelles vous ne devez jamais penser, mais dont vous dépendez pour votre vie même. 

La maîtrise est vivante et active à l’intérieur de vous. Revendiquez-la maintenant. Et quand vous êtes assis devant l’Esprit en méditation et prière, ne nous fournissez pas de listes avec l’énumération de tout ce qui se passe autour de vous, parce que nous savons déjà tout cela ! 

Nous sommes là avec vous à chaque instant. Ne nous donnez pas les raisons pour lesquelles vous avez besoin de certaines choses, parce que nous savons déjà tout. Nous sommes avec vous tout le temps ! 

Nous sommes assis devant des guerriers de la Lumière. Nous sommes assis devant ceux qui ont été appelés métaphoriquement les « Phares spirituels. » Oh, pas vous tous, mais la plupart de ceux qui sont ici et de ceux qui lisent nos communications. Alors maintenant, nous nous adressons à un groupe d’humains qui se compte en dizaines de milliers. Vous ne savez pas qu’ils sont là, mais nous oui. Car, au moment même où nous donnons ce message, il est aussi lu par des milliers d’yeux. Effectivement il se peut que vous ne le voyiez pas, mais nous, nous le voyons ! Alors laissez-nous parler au lecteur en temps réel. Lecteur, nous vous voyons maintenant et nous savons qui vous êtes. Et ce que nous venons de dire à cet auditoire est bon pour vous aussi. Aujourd’hui l’information peut être difficile à comprendre, à absorber et à digérer, mais elle est nécessaire pour vous aussi. 

Il y a des défis devant vous tous. Vous pouvez les mesurer en vous basant sur ce qui sera dit ici aujourd’hui, car ce qui sera juste pour ceux qui sont présents ici aujourd’hui, sera, soyez en persuadés, juste pour vous. Le groupe est beaucoup plus grand que vous ne le pensez. 

Asseyez-vous et sachez que tout est approprié. Contemplez les couleurs si vous voulez, car elles sont là maintenant (Nous nous adressons à ceux qui voient les couleurs autour de Lee Carroll sur l’estrade). Les énergies sont en place. Nous allons pouvoir commencer… » 

Les réponses sont dans les livres de la série KRYEON : http://bibliothequecder.unblog.fr/2015/03/16/qui-est-lee-carroll/

Structure Cristalline à notre naissance

 

La naissance sur cette planète n’est pas une sinécure. Vous devez commencer par vous scinder. Votre divinité n’est pas entièrement transférée dans le corps humain, car une partie de celle-ci reste de mon côté du voile. Vous le saviez, n’est-ce pas ? Vous passez tellement de temps à chercher les parties manquantes de votre propre divinité intérieure. Vous cherchez à vous connecter à votre Soi-Supérieur. Vous avez l’impression d’être coupés du tout, puisqu’une partie de votre divinité est restée de l’autre côté du voile. Vous avez le sentiment d’être isolés ou seuls, car vous êtes passés d’un état inter-dimensionnel à l’état singulier de la limitation 3-D. Le Soi-Supérieur est la meilleure représentation de ce que vous êtes réellement. C’est l’énergie de base de votre âme. C’est vraiment VOUS. Voilà pourquoi vous ressentez ce sentiment de joie et de plénitude, quand vous parvenez finalement à vous connecter à votre propre Soi-Supérieur. C’est un lien que vous avez demandé, afin qu’il ravive le souvenir de QUI vous Êtes.  

images (2)

Ainsi, à la naissance vous vous scindez. En outre, il y a d’autres choses qui s’ajoutent à cela, et c’est là que ça devient difficile à comprendre – dans votre limitation humaine. Les parties, pièces ou morceaux de votre esprit de base restent de mon côté du voile. Ces dernières ne sont pas votre Soi-Supérieur. Ces énergies qui font également partie de votre Être – non scindé – deviennent vos guides. Je viens de vous livrer un secret. Vos guides sont vous. Maintenant, vous savez pourquoi vous vous sentez tellement bien quand ils sont avec vous, et pourquoi vous avez le sentiment d’être perdus quand ils s’en vont.  

« Kryeon, il m’arrive souvent de me sentir déprimé et seul ! » Nous entendons constamment cette phrase. Si vous aviez la vision ou perception inter-dimensionnelle que j’ai, vous verriez que l’entourage est toujours avec vous. Nous vous avons répété maintes et maintes fois que vous n’êtes jamais seuls. Sachez ceci : « Il vous est impossible d’être seuls ! » Oui, je sais que vous le ressentez dans votre condition humaine. Il y en a parmi vous qui se sentent déprimés, mais ils n’ont jamais vraiment ouvert la porte à l’Esprit, n’est-ce pas ? Si vous l’aviez fait, vous auriez trouvé une énergie qui est là. C’est l’énergie de votre Soi-Supérieur qui vous chatouille légèrement et agréablement , afin de vous faire savoir qu’elle n’est pas une illusion.  

Je vois souvent des personnes très déprimées qui s’isolent dans un coin et qui pleurent. Je vois la belle énergie des guides qui entoure ces personnes, mais ils ne peuvent pas agir, parce qu’ils n’ont pas la permission de l’Être Humain. Pourtant, chacun de vous a ses propres guides.  

Donc, nous avons un Être Humain qui arrive sur Terre avec la divinité qui est dans son ADN. Vous n’avez pas tellement divisé ou scindé votre divinité. Cependant, vous avez changé de dimension, mais votre ADN a un caractère sacré. Il doit en être ainsi, puisqu’au moment où vous établirez la connexion avec votre Soi-Supérieur, votre divinité doit déjà être dans votre structure cellulaire.  

Dès la naissance, un processus inter-dimensionnel et éternel s’active. C’est la structure cristalline qui s’active dans la Caverne de la Création. La Terre sait si vous êtes de retour ou si c’est la première fois que vous vous incarnez sur cette planète. Si vous êtes une ancienne âme, la structure cristalline était alors en attente de votre retour, car elle est vraiment l’essence de toutes les vies que vous avez vécues sur Terre. Est-ce que vous comprenez que vous avez eu d’autres vies ici ? Ces vies peuvent vous sembler étranges, mais vous avez eu un ami qui a toujours été avec vous, au cours de ces vies. Cet ami est appelé Votre Soi-Supérieur. Chers Êtres Humains, ceci signifie que vos vies antérieures ne sont pas aussi étrangères que vous le pensez, puisque vous y étiez.  

cristallins

La compréhension de ces choses est importante, car elle vous permet de regarder, de vous souvenir et même de récupérer des talents que vous aviez auparavant. Je vais dorénavant procéder avec un enseignement plus avancé, et je demande à mon partenaire d’aller de l’avant avec ce processus, au cours de l’année à venir. Quand votre propre structure cristalline est activée, elle ressemble aux cercles concentriques d’un tronc d’arbre. Chaque vie est représentée par un cercle, et elle peut être vue. Voici quelque chose que vous devriez savoir. Tout ce que vous avez spirituellement fait ou expérimenté sur cette planète est imprégné dans ce cristal. Tout ce que vous avez appris – parfois au prix de lourdes et douloureuses expériences – est imprégné dans ce cristal. Tout est sauvegardé dans ce cristal, au moment où vous revenez de notre côté du voile. Lors de votre nouvelle réincarnation, au moment même de votre naissance, tout est transféré dans les deux énergies inter-dimensionnelles ou les deux couches que nous avons appelées les archives akashiques de l’ADN (les couches 7 et 8 dont nous avons parlé dans notre enseignement sur l’ADN). Donc, si vous vous éveillez ou si vous commencez à vous poser des questions spirituelles, tout ce que vous avez déjà appris ou expérimenté sera déjà là, à votre disposition, dans votre propre ADN.  

Vous qui entendez ou lisez ces choses, ne trouvez-vous pas que ce sont de bonnes nouvelles ? Cela signifie que vous n’avez rien perdu. Toutes les connaissances acquises et méritées au cours des âges de vos incarnations sont réintroduites dans votre ADN. Vous n’avez plus besoin de revivre ces expériences, si tel est votre choix. Est-ce que je me suis bien fait comprendre ? Si vous choisissez de pousser sur votre porte intérieure, afin de trouver votre divinité et finalement atteindre le Créateur, vous allez littéralement ouvrir le pot spirituel qui contient tout ce que vous avez déjà appris au cours de vos incarnations. La connaissance va se déverser progressivement et elle ravivera votre mémoire du passé.  

Beaucoup d’entre vous posent des questions. « Que dois-je faire ? Comment puis-je faire ? Quelle est la prochaine étape ? Quels sont les processus, quelles sont les procédures ? Comment, comment, comment ? » Depuis 20 ans, nous vous disons que lorsque décidez d’ouvrir votre porte intérieure, l’intuition commence à vous montrer ce que vous avez déjà appris ! Toutefois, cette réintroduction de vos connaissances du passé peut vous sembler un peu insensée ou extravagante. C’est la raison pour laquelle de nouveaux processus ont été placés sur Terre, afin d’aider à la restructuration de ces choses et vous apporter une meilleure compréhension. Ce sont des processus qui n’ont jamais existés avant 1987.  

L’enseignante Peggy est ici (Peggy Phoenix Dubro). Depuis des éons, elle connaissait le potentiel de ce qu’elle pouvait faire ici. C’est une entité qui est passionnée par la nouvelle énergie, mais cette information lui a été transmise lentement, afin qu’elle puisse vous donner une explication sensée de la définition de Dieu. L’énergie spécifique qu’elle enseigne en ce moment n’aurait pas été possible avant l’année 1989. Au fil des années, et depuis que l’énergie de Gaia a changé, son enseignement s’est amélioré. Voyez-vous comment fonctionne le système ? Son « creuset de connaissances » ou pot spirituel est en cours d’ouverture.  

Tout ce que vous faites sur cette planète est enregistré sous forme d’énergie, et ces informations restent dans la grille cristalline après votre départ. Les géologues savent que la plupart des pierres de cette planète sont cristallines, en particulier dans la croûte terrestre. Les cristaux ont des facultés particulières. Ils peuvent retenir l’énergie et avoir de la mémoire. Ce sont des choses qui peuvent être difficiles à comprendre, dans votre condition d’Être Humain. Même les scientifiques connaissent l’existence de l’énergie-mémoire dans la substance cristalline. Donc, vous n’avez pas vraiment besoin d’avoir un esprit super élastique ou super ésotérique pour comprendre que tout ce que vous faites est enregistré dans cette banque de mémoires.  

Ce sont les vibrations les plus élevées qui existent au sein de cette planète. Toutes vos vies et toutes vos actions collectives sont restées ici, et c’est pourquoi cette planète à une vibration plus élevée. Cette énergie est actuellement incroyable, car L’INCROYABLE ÊTRE HUMAIN à même changé la grille cristalline au cours des deux dernières semaines !  

Vous vivez votre vie. Certains d’entre vous parviennent à percer les secrets de ces choses, et d’autres ne sont pas encore rendus à cette étape. Les secrets sont seulement des choses qui ne sont pas étalées à la vision du grand public. Toutefois, ils se révèlent clairement et par eux-mêmes, à la vision des Êtres Humains qui commencent à les chercher.  

Je l’ai mentionné hier au soir et je le répète encore. Aucun Être Humain n’est jugé, de notre part. Toutefois, à titre d’Humains dans la linéarité, vous avez l’impression que Dieu peut parfois vous juger, n’est-ce pas ? La simple pensée que toutes les personnes qui meurent ont le droit d’être célébrées au Hall d’Honneur vous perturbe peut-être un peu, n’est-ce pas ? Vous dites : « Eh bien, Kryeon ! Que se passe-t-il avec la personne méchante ? Même si j’ai été bon et qu’il a été méchant, nous irons au même endroit ? » Oui, Être Humain, vous retournerez tous les deux chez vous, à la maison. Le travail a été bien fait ou le rôle a été bien joué. Cette information vous a été donnée dans les channellings, dans votre culture et dans l’Ancien Testament. Est-ce que vous l’avez vue ? Est-ce que vous l’avez comprise ? Elle est appelée, La parabole de l’Enfant prodigue. Il ne s’agit pas de nouvelles informations. Dans cette parabole, le père représente Dieu, et les deux fils représentent les Humains sur la Terre. L’un agit bien et l’autre mène une vie de débauche. Pourtant, ils retournent chez eux avec la même énergie, et ils sont célébrés de la même manière !  

Un jour viendra où chacun de vous prendra son dernier souffle, et ce ne sera pas un événement triste pour vous. Ce sera peut-être triste pour celles et ceux que vous laissez derrière, mais pas pour vous. Vous avez déjà expérimenté cet événement. Vous tous qui êtes ici, qui écoutez cet enregistrement ou qui lisez ces lignes, portez attention à ce que je vais vous dire… Quand votre vie incarnée se termine, vous vous dirigez vers la Caverne de la Création. C’est là que vous déposez l’essence de tout ce que vous avez accompli, dans votre propre cristal. Toutes les magnifiques pensées que vous avez eues et celles qui vous ont appris des choses, sont imprégnées dans cet objet inter-dimensionnel.  

lumières

Ensuite, la partie de vous, celle qui n’était pas Humaine (la partie inter-dimensionnelle de l’âme) quitte la planète et se recombine avec le Soi-Supérieur. Tout ce qui était scindé – la divinité des cellules et tous les guides – retourne une fois de plus à sa divinité ou partie de Dieu. C’est la raison pour laquelle vous devriez célébrer un tel événement. C’est ce que je fais ! Quand je vous reçois, de l’autre côté du voile, c’est une frère-soeur que j’accueille. Je suis actuellement en train de dire « Au revoir » aux entités qui partent pour l’incarnation, et en même temps, j’accueille celles qui reviennent à la maison. « Kryeon, comment peux-tu être en autant d’endroits à la fois ? » Si vous posez cette question c’est que vous pensez que je suis une entité singulière, et ce n’est pas le cas. Je suis comme vous. Je suis une partie du Créateur.  

Ce qui suit a été ajouté par Kryeon pour cette transcription  

Deux microbes très minuscules et inoffensifs explorent l’Être Humain. Ils ont chacun un poste de radio pour la communication (sourire de Kryeon). Ils ont été introduits dans la main droite de l’Humain. Un reste en place, tandis que l’autre explore. Il voyage pendant des années à travers la structure cellulaire. Des trillions de parties d’ADN sont visitées. Il explore des kilomètres et des kilomètres de matière cellulaire. La chimie est révélée. Finalement, ce microbe voyageur arrive dans la main gauche.  

Ils explorent l’Humain de la même manière qu’un géologue explore la Terre. Ils ne voient rien de réellement vivant, puisque tout est si grand ! Selon leur perception, c’est seulement un vaste territoire avec une structure mystérieuse qui ne change jamais. Ils ne perçoivent pas de mouvement, car ils sont trop petits, tout comme l’Humain ne ressent pas la vitesse de la Terre qui orbite à des milliers de km/h. Ils sont seulement des explorateurs d’un domaine qui est vaste et nouveau. Ce sera peut-être la même chose pour vous, quand vous commencerez à explorer l’espace.  

Ils se parlent à tous les jours, par l’intermédiaire de leurs radios. Ils se racontent les merveilles qu’ils voient. Le microbe voyageur est conscient du fait qu’il ne reverra peut-être jamais l’autre qui explore sur place, car la distance est tellement grande, mais il est un explorateur et il est satisfait. C’est comme si un voyageur de l’espace commençait à parcourir le système solaire. Il aurait l’impression d’être la seule chose en mouvement. Tout le reste lui paraîtrait statique et très éloigné.  

Soudainement, la conscience de l’Être Humain commence à parler aux deux microbes ! Elle les salue et leur souhaite la bienvenue dans son soi spirituel. Son nom est Joe. Ils sont étonnés par la puissance de la conscience de Joe. En outre, ils n’avaient jamais vraiment réalisé ou pensé que quelque chose ou quelqu’un pouvait les observer ou porter attention à eux. Ils se dirent que ceci devait être Dieu, car il n’y avait pas d’autres explications possibles. Du fait de leur limitation 3-D, ils étaient convaincus que Joe pouvait être en deux endroits en même temps ! Joe décrivait ce qui se passait, et il le faisait simultanément au microbe de la main gauche et à celui de la main droite. Pensez-y – une entité ayant le pouvoir d’être à deux endroits en même temps ! Bien sûr, Joe était juste assis là, avec les mains sur ses genoux, en train de parler à ses cellules.  

Ce que nous disons ici, c’est que votre perception de la réalité est conforme à la définition que vous lui donnez. Kryeon n’est pas à deux endroits en même temps. Kryeon à tout simplement la taille de Dieu. Quelle que soit la situation, Dieu est là. Vous avez un problème avec le temps, puisque selon votre perception, il ne peut pas varier. Imaginez une longue route qui représente l’histoire et le temps. Ensuite, faites un cercle avec cette route historique et temporelle. Quand ce sera fait, imaginez que vous réduisez ce cercle au point où il peut être placé sur vos genoux. Vous pouvez également imaginer que êtes énormes, et faire la même chose avec ce cercle. Maintenant, regardez-le. Vous allez réaliser que tout se passe en même temps. C’est de cette façon que nous percevons votre Akash ou vos archives akashiques.  

Fin de la section ajoutée  

Ceci peut expliquer pourquoi vous influencez tellement la vibration de la planète, avec ce que vous faites actuellement dans les actions ordinaires de vos vies. Vous avez découvert comment créer la paix et éliminer le drame dans vos vies. La Terre le sait, et votre énergie de victoire sera ici à jamais. Il y en a qui disent : « Je suis tellement ordinaire ; seulement un Humain ordinaire qui essaie de faire de son mieux. Je ne suis ni guérisseur ni channellers. Aux yeux de tous, je n’ai pas beaucoup d’importance. » Ces personnes ne comprennent pas l’image globale, car ce qu’elles font pendant qu’elles sont « ordinaires », va rester ici pour toujours. Elles ne comprennent pas que chaque étape entreprise avec intégrité est entrée et enregistrée dans le coeur même de la planète. Lorsqu’un Être Humain revient de notre côté du voile, l’on pourrait dire qu’une autre page de vie d’un vaste journal du temps vient d’être écrite. Chaque vie s’ajoute à l’ensemble.  

Un incroyable changement en temps réel dans l’énergie  

Je vais vous dire ce qui s’est passé au cours des deux dernières semaines. Donc, je demande à mon partenaire (Lee) d’être attentif, afin de bien saisir ce que je vais expliquer. Il n’a jamais entendu cette information auparavant. Je lui demande de procéder lentement, de façon à ce qu’il puisse vous transmettre cette information d’une manière linéaire.  

Il y a récemment eu ce que vous appelleriez, la prédiction d’un potentiel pour octobre (2008). Je peux maintenant en parler, parce que ce mois d’octobre est passé. Dans votre linéarité, au moment où mon partenaire vous parle, ceci s’est passé le mois dernier. Au cours de nos derniers messages, nous vous avons dit qu’il y avait des potentiels qui allaient peut-être se réaliser. Quelques-uns de ces potentiels semblaient stimulants et/ou provocateurs, selon plusieurs d’entre vous.  

Nous ne sommes pas les seuls qui ont parlé de ces choses. En fait, même la science vous l’a dit ! La science de la prédiction est bien établie sur cette planète. Depuis déjà plus d’une décade, des personnes oeuvrant dans une université ont découvert comment certains dispositifs réagissaient à la Conscience Humaine (Princeton University – The Human Consciousness Project).  fr.wikipedia.org   + zone-7.net  

Étant donné que la conscience humaine est inter-dimensionnelle, ces dispositifs réagissent avant que n’arrive l’événement ! L’on pourrait dire que ces dispositifs ont la capacité d’aller chercher la partie aléatoire d’un potentiel. Ce n’est pas un secret. Même mon partenaire à déjà parlé de ces choses. C’est une étude très intéressante qui se rapporte à l’énergie de l’humanité, et les futuristes adorent ces machines, car elles commencent à réagir avant que les choses potentielles arrivent. Les scientifiques ont vu des événements qui allaient attirer l’attention et la compassion mondiales avant qu’ils ne se réalisent. Des événements tels que le tsunami de 2004 et le décès de la princesse Diana.  

Récemment, ces indicateurs ont commencé à signaler que quelque chose allait bientôt se réaliser. Ces dispositifs ou machines indiquaient qu’une chose faisant partie de la conscience mondiale allait se réaliser. Cet événement se situait autour de la mi-octobre. En réalité, ils ont repéré un changement mondial qui a eu lieu les 13 et 14 octobre 2008. (*) Ce fut un changement majeur. La Terre est entrée dans un niveau inter-dimensionnel. Le saviez-vous ? Si vous ne le saviez pas, c’est justement ce dont je veux vous parler.  

Comment vous décrire cet événement ? Les Humains ont tendance à « linéariser » ces potentiels inter-dimensionnels dans leur propre système de croyances, afin de les rendre viables pour leur mental 3-D. Des milliers d’Êtres Humains étaient convaincus qu’un gigantesque OVNI allait atterrir sur Terre le 13 ou le 14 octobre 2008, et que de brillantes ou sages entités extraterrestres allaient en sortir. Cet OVNI serait d’une dimension inimaginable et cet événement ferait les manchettes mondiales. Ce groupe d’Êtres Humains croyait fermement à ce potentiel, puisque c’était une vision qui était perçue par la collectivité. Ils ont largement publié cette information, car ils étaient convaincus.  

 terrenouvelle.ca

C’était la meilleure conclusion à laquelle ils avaient pu arriver au sujet de ce grand changement, à cause de la linéarité humaine. Il fallait s’y attendre. Ils l’ont moulé dans la 3-D, afin qu’il devienne sensé. Un OVNI arrivait de loin, atterrissait, et des entités bienveillantes en sortaient dans le but de vous aider. Je vous le dis tout de suite, il n’y a rien de mal avec cela. Ils ont agi de bonne foi et au meilleur de leurs connaissances. Toutefois, est-ce qu’ils ont bien compris la situation ? Est-ce qu’un atterrissage d’OVNI a été signalé sur Terre ? Non. Ça ne s’est pas passé de la manière qu’ils avaient prévue. Cela ressemble à un puzzle. Compte tenu du nombre de participants à cette prédiction, qu’est-ce qui n’a pas fonctionné ? Est-ce que les instruments scientifiques avaient raison ? Oui. Cependant, vous n’avez rien vu, n’est-ce pas ? Permettez-moi de continuer.  

Lors d’un message précédant cet événement, je vous ai dit de ne pas craindre le changement d’octobre, puisque même Kryeon a vu un défi à venir. Kryeon voit les potentiels qui sont sur la ligne de front, pour ainsi dire. Je ne suis pas le seul à vous avoir parlé du mois d’octobre. Apparemment, de nombreuses sources et de nombreux endroits vous ont dit : « Méfiez-vous d’octobre. » Vous auriez pu appliquer simplement la numérologie du 13 et du 14. Le 13 devient 4 ( 1 + 3 = 4 ). En termes de numérologie, le 4 signifie l’énergie de la Terre. Le 14 devient 5, ce qui signifie un « changement ». Par conséquent, la numérologie disait que la Terre (Gaia) allait effectuer un changement. Vous pensiez peut-être à un gros tremblement de terre qui aurait bouleversé toute la population mondiale.  

L’ampleur du tsunami a changé la rotation du noyau de la Terre. Vous pensiez peut-être que le changement global d’octobre 2008 allait ressembler à ce tsunami. Maintenant, voici ce que vous devez savoir ; il y a un vieux paradigme énergétique qui connecte Gaia à la conscience humaine. Chaque changement qui modifie la vibration de la conscience globale nécessite une sorte d’événement physique sur cette planète. Dans le cas de ce changement d’octobre 2008, il devait y avoir un tremblement de terre, un mouvement de la croûte terrestre de cette planète. Voilà comment la conscience humaine est connectée à Gaia. Je demande de nouveau à mon partenaire (Lee) de faire attention, car je veux être bien compris. Je lui demande de procéder lentement.  

TR023_monde-nouveau

Il y a deux semaines, cette planète est entrée dans un niveau inter-dimensionnel sans que le changement prévu ne survienne. Toutes les sources, y compris celles de mon côté du voile, avaient prévu quelque chose de plus grand que ce qui a eu lieu. Nous n’avions pas remarqué à quel point la conscience humaine s’était élevée. Le résultat de cette élévation de conscience à annulé le tremblement de terre prévu. C’est la première fois qu’une telle chose arrive sur Terre. Un changement majeur s’est effectué sur cette planète, sans passer par une catastrophe qui cause un grand nombre de victimes. Sachez que cette ancienne connexion énergétique à un rapport avec la compassion, et que la seule manière de générer la sorte de compassion nécessaire pour un changement majeur était les catastrophes auxquelles vous aviez l’habitude, mais ça ne s’est pas passé de cette manière.  

Toutes les prévisions étaient là. Qu’en est-il de l’atterrissage de l’OVNI ? Eh bien, si nous regardons l’aspect inter-dimensionnel, cette planète a été imprégnée comme jamais auparavant, par la sagesse des anciens. Le tout s’est réalisé sans agitation et sans que la Terre n’ait besoin d’une catastrophe dite naturelle, puisque la compassion nécessaire avait été générée. Est-ce que l’atterrissage de l’OVNI a eu lieu ? D’une certaine manière, l’on pourrait dire qu’il a eu lieu, car la vibration de cette planète est plus élevée qu’avant. Il s’agit d’un changement de conscience qui, normalement, aurait requis une implication physique de la planète, mais vous l’avez effectué sans tambour ni trompette, n’est-ce pas ?  

Béni soit l’être humain qui se glisse directement dans un changement majeur sans perturbations physiques, car il y a un nouveau paradigme qui est en train de prendre naissance. Il pourrait s’énoncer comme suit ; Les changements majeurs pourront désormais se réaliser sans le besoin de catastrophes naturelles. Cet objectif peut se réaliser seulement si la conscience humaine est assez élevée, mais elle l’était en octobre 2008. Il n’en sera peut-être pas ainsi à chaque changement majeur, mais vous avez tout de même réalisé « une première mondiale ». Les choses bougent rapidement, et même les meilleurs futuristes seront pris de court par un manque de cohérence visionnaire, puisque c’est ce qui se passe avec les choses intemporelles qui sont en transition vibratoire (Kryeon parle de ce que la Terre est en train de vivre).  

L’incroyable Être Humain nous a, une fois de plus, tous étonnés… Comme ce fut le cas en 1987 (la Convergence Harmonique). Le changement fonctionne. Moins de la moitié de un pour cent de la population mondiale qui s’éveille est suffisant pour créer la Paix sur Terre. Beaucoup d’Humains pleurent et disent : « Oh, Kryeon ! Est-ce que cette paix va bientôt arriver ? » Tout dépend de vous. Toutefois, les choses vont arriver plus rapidement que vous ne le pensez. Tout ce que vous avez à faire est de regarder à l’intérieur, afin de renforcer le processus. Libérez la lumière que vous portez en vous. Il s’agit de la découverte de soi. C’est ce que je voulais vous dire.  

Faut-il s’étonner du fait que vous soyez si chèrement aimés ? Et voilà, c’était mon message de ce soir ! Je souhaite que ce message soit diffusé, afin que d’autres puissent le lire ou l’entendre. Il est typique pour un Être Humain de dire : « Eh bien, c’est intéressant ! » Ensuite, il retourne au train-train de sa vie quotidienne. Je suis assis ici, de ce côté du voile, et je vous dis : « Pourquoi ne feriez-vous pas éclater des ballons, construire une statue ou des choses similaires, afin de célébrer ce changement qui s’est réalisé en douceur ? » Combien d’entre vous auraient le courage d’organiser une « fiesta », dans le but de célébrer les choses qui ne se sont pas produites ? Quel concept. C’est incroyable.  

Tel est notre message. Il se rapporte à ce que vous faites. Beaucoup de channels vont aborder ce sujet de près ou de loin, et quelques-uns vont parler de ce que vous faites. Recherchez la cohérence des messages, car c’est la grande nouvelle du jour.  

Il nous est difficile de vous dire au revoir. Nous terminons en vous disant que des vies ont été changées.  

Et c’est ainsi.  

  Kryeon  

Vous pouvez diffuser librement cette traduction, à condition que ce qui suit soit inclus et que la présentation ne soit pas modifiée.

Traduction et/ou interprétation de Jean-M. Gobeil

http://www.kryon.com/k_channel08_Asheville.html

Qui a humanisé Dieu

seigneur

 

Qui est Dieu? Ceci est une question très difficile à répondre. Dieu est-il encore définissable? La description la plus commune de Dieu, quel que soit le système de croyance, est que Dieu est l’énergie qui représente l’amour. Donc, la meilleure que nous pouvons faire dans la définition de Dieu est d’utiliser des mots comme amour, la compassion, la bienveillance, l’affection et de bienveillance. 

Cependant, tous ces mots sont des émotions et Dieu n’est pas un humain. Dieu n’a pas l’émotion humaine. Dieu est un état d’être. La plupart d’entre nous ne peut pas concevoir la réalité de Dieu qui est au-delà de notre capacité à comprendre. Au lieu de cela, la meilleure façon pour nous de comprendre est en humanisant Dieu. J’adore la déclaration suivante que Kryeon a donné à Lee Carroll lors d’une de ses conférences: 

«Si nous étions des chiens, que Dieu serait un chien, et tous les anges irait autour de l’odeur de l’autre. » 

L’humanisation de Dieu conduit à un certain niveau de réflexion et les actions sur qui nous pensons que Dieu est, et ce que Dieu veut. Je vous invite à lire les questions et réponses suivantes et de discerner par vous-même si elle correspond à votre propre logique spirituelle. 

Pouvez-vous ressentir s’il vous plaît Dieu ? Non, et pourtant nous passons la moitié de notre vie à essayer de plaire à Dieu. Si vous croyez que nous avons un morceau de Dieu à l’intérieur, vous joignez Dieu dans un «état d’être», ou vous n’êtes pas. Lorsque vous le déposez dans votre coeur , vous vous rendez compte que tout va bien, vous réalisez que vous êtes immortel. 

Dieu peut-il être déçu ? Non l’amour inconditionnel ne peut jamais être déçu. 

Dieu peut-il devenir un juge ?  Dieu est compatissant et amour inconditionnels il n’y a pas de jugement. Le jugement est un attribut humain.

Dieu peut-il  être en colère?  Non Et pourtant les Écritures sont remplies d’histoires quand Dieu est en colère. 

Dieu peut-il déclencher des guerres dans le ciel ? Ceci est une interprétation humaine. 

Peut-il y avoir une hiérarchie linéaire? Non la  Multidimensionnalité http://francescaduforum.blogspot.fr/  n’a pas de hiérarchie linéaire.

 

MELCHISEDEK1

Y a t-il vraiment des anges? Oui, mais ils ne sont pas nécessairement comme vous le pensez. 

Pouvez-vous voir comment l’humanisation de Dieu a crée la mythologie moderne? La Mythologie est responsable pour avoir caché la véritable majesté de Dieu.  

«Dieu» signifie tellement de gens. Dieu est infini. Dieu est la source créatrice, et l’intelligence cosmique de l’Univers. Dieu est l’amour de coeur de toutes choses. Dieu est infini dans ses pièces, mais précis dans son identité. Un des enseignements importants de Kryeon est que Dieu est un partenariat, pas une entité singulière. Beaucoup de gens prient Dieu et pensent à Dieu comme un être singulier. Cependant, Dieu n’est pas singulier. Dieu est spectaculaire en nombre, comme une légion de la lumière, mais il est un partenaire pour vous.  

Comment Dieu peut-il être votre partenaire lorsque vous êtes sur la Terre? Kryeon dit que nous ne sommes ici que pour peu de temps pour travailler au puzzle que nous avons accepté de faire. Le noyau du puzzle est le suivant : 

Pouvez-vous découvrir qui vous êtes pendant que vous êtes ici?

Si vous le pouvez, il change la réalité de la planète. Avant de poursuivre, je tiens à vous rendre hommage, même pour le choix de lire ce chapitre supplémentaire. Il dit beaucoup de choses sur qui vous êtes – une vieille âme précieuse qui est un chercheur de vérité. Pourquoi la réalité de notre planète est importante ? Ce qui se passe sur la Terre fait partie d’une solution qui est nécessaire pour l’Univers. C’est une solution non  résoluble par les humains en utilisant le libre choix.  

Voici ce que Kryeon dit à propos de qui est Dieu: 

La manière dont Dieu Travaille

… Tous les miracles de cette planète que vous connaissez qui affectent l’humanité ont été créés par les êtres humains. Tout le monde! Mais vous pourriez dire, « Oui, mais quand je lis sur les miracles dans ma culture, il n’était pas un être humain. Il était le Messie. « Vous oubliez,? Les maîtres les plus grandioses que vous pouvez penser, qui ont créé les plus grandes œuvres de miracle sur terre, étaient tous de droits humains – travail pour les humains, en changeant la vibration de la planète. Jamais Dieu n’a fait descendre un ange effectuer un miracle. Peu importe ce que dit votre mythologie, les humains ont fait tout le travail divin …

… Vous êtes des morceaux de Dieu qui élèvent ensuite les vibrations de la planète grâce à votre travail de « l’énigme. » Dieu ne vient pas vers le bas et ne touche des êtres humains. Les humains, par libre choix, ouvrent les portails en eux-mêmes et permettent à la lumière de Dieu de filtrer à travers eux. Ceci est la façon dont Dieu travaille … à travers les êtres humains sur la planète qui se disent de Lumière …

… Il n’y a pas de jugement pour vos actions envers Dieu alors que vous êtes sur la Terre. Il n’y a pas de jugement parce que l’être humain est totalement responsable de ce qu’il fait. Vous avez été amenés ici pour que vous choisissiez d’aller vers la lumière ou l’obscurité, et si vous décidez d’aller dans l’obscurité, il est de votre décision. Il est ce que vous êtes venus ici pour exercer votre libre choix. Dieu ne va vous juger alors que vous faites votre libre choix. Cela fait partie de l’essai, le puzzle. Il crée les réponses qui sont nécessaires pour le cosmos.

Mais il y a ceux qui disent: «Il doit sûrement y avoir un prix à payer pour ceux qui ont choisi ces mauvaises choses. » Encore une fois, je vais vous rappeler la parabole de l’enfant prodigue, l’une des écritures de votre propre culture. Il a été donné il y a longtemps, alors allez le lire et le comprendre différemment. Il est une parabole, une métaphore. Dans la parabole, le père a envoyé deux fils hors de sa famille à développer leurs propres vies. Maintenant, cela est une métaphore pour Dieu l’envoi de deux êtres humains sur Terre. Dans la parabole, on fait tout à droite et on fait tout faux. Maintenant, aller lire pour vous-mêmes de ce qu’il advint: pour quand ils sont venus à la maison pour le père, ils avaient tous deux un parti … le même parti! La célébration était identique pour chacun d’eux. Vous voyez, il n’y a pas de jugement.

Traduction approximative sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

Nos enfants Galactiques

ange

De nombreux enfants nés au cours des dernières années connaissent déjà leurs origines galactiques et sont des télépathes nés. Ils ont besoin qu’on les laisse se reconnecter à leur être multidimensionnel.

Il est plus que temps maintenant de cesser de leur dissimuler la vérité sous prétexte que l’Éducation Nationale enseigne depuis toujours une histoire complètement erronée de l’humanité aux enfants de la Terre. Le monde entier souffre de désinformation et d’intoxication mentale. Et il est devenu urgent, vraiment urgent que cela cesse ! 

Certains adultes ont parfois tendance à s’imaginer qu’ils sont plus « évolués » que les autres sous prétexte qu’ils croient aux phénomènes « surnaturels ». Mais beaucoup d’enfants, et pas seulement ceux que l’on a pris l’habitude de nommer « les Indigos », savent depuis leur plus jeune âge que rien n’est « surnaturel » et que tout n’est qu’une question naturelle de vibration et d’énergie. Un grand nombre d’entre eux sont déjà conscients de leur multidimensionnalité et ils l’expérimentent au quotidien. Les enfants vont bientôt transformer tous les systèmes éducatifs parce qu’ils ont compris intérieurement qu’ils s’appuient depuis des milliers d’années sur des postulats erronés. La plupart s’ennuient à l’école ; inconsciemment, ils sont connectés en permanence à leur famille galactique et refusent par conséquent une éducation inadaptée à leurs connaissances innées (Cf. extrait vidéo ci-dessous : Sylvie Simon évoque la conscience éveillée de certains enfants).

http://www.dailymotion.com/video/xntqbf

Aujourd’hui, il est devenu quasiment impossible de duper les enfants parce qu’ils naissent la plupart du temps bien plus évolués que nous ne l’étions à notre naissance. Nous avons tendance à nous croire supérieurs parce que nous sommes capables d’écrire sans faire autant de fautes d’orthographe ou de trouver plus facilement une solution à un problème, et que nous apprécions davantage la peinture classique ou la  « grande » musique. Mais c’est une erreur, liée à une approche exclusivement intellectuelle et cartésienne du monde qui nous entoure. En réalité, les enfants actuels, même les plus violents, même ceux qui se droguent et passent des heures devant des jeux vidéos que nous considérons comme stupides, ont presque tous atteint un degré d’éveil spirituel supérieur au nôtre.

Cela s’explique par l’ouverture de brins ADN supplémentaires. Jusqu’à ces dernières années, la plupart des humains venaient au monde avec deux brins d’ADN ouverts sur les 12 qu’ils possèdent. C’est pourquoi nous étions la plupart du temps limités par nos cinq sens. Nous avions peur de dépasser nos limites, et par conséquent nous nous posions peu ou pas de questions existentielles. Nous étions des « cartésiens », qui ne croient que ce qu’ils peuvent observer, mesurer, comparer, répertorier et étiqueter. Nos enfants, eux, sont déjà presque tous connectés, au moins inconsciemment, avec leurs corps supérieurs, mais ils se sentent verrouillés et n’osent pas parler de cette autre réalité à leur entourage. Cela se traduit souvent par des rapports houleux avec les adultes, et il arrive que cela s’exprime à travers des actes d’une violence extrême et totalement disproportionnée.

L’adulte semble parfois complètement dépassé par le fossé qui le sépare de la jeunesse. Cette impossibilité de communiquer provient de ce qu’il se fie uniquement à ce qu’il croit vrai et juste, et que ce qu’il croit vrai et juste est la plupart du temps faussé par la vision matérialiste de l’univers pour laquelle nous avons été conditionnés depuis notre plus jeune âge. Les jeunes d’aujourd’hui refusent de se laisser conditionner de la même manière, et c’est tant mieux ! Ils savent intuitivement ou par clairgnose que bien des aspects de la réalité ne sont pas de la fiction, comme on essaie de nous le faire croire, et que c’est le mot « fiction » qui constitue en lui-même une imbécillité, une élucubration, pas la réalité des mondes auxquels ce mot nous renvoie.

Aujourd’hui, nos enfants naissent tous avec la conscience de la quatrième densité, la conscience cosmique. Non seulement ils acceptent l’existence des extraterrestres et des intraterrestres, mais ils sont souvent capables d’identifier avec précision la famille galactique à laquelle ils appartiennent. Ils savent aussi que chaque planète contient des portes stellaires. Ils connaissent les localisations géographiques des principaux sas temporels terrestres et comment ils ont été fondus dans des anfractuosités naturelles. Parlez leur de Shambhallah, d’Abu-Sharain, de Niffar, de Thulé, de l’Île blanche, la dernière Terre au-delà des îles Shetland, du Triangle du Dragon au sud du Japon, des Portes du Soleil et de la Lune à Tiahuanaco, ou encore de la Montagne Visocica en Bosnie. Non seulement les noms de ces portails interdimensionnels leur sont souvent familiers, mais ils sont nombreux à les avoir visités en projection de conscience !

Ils savent que dans un avenir très proche, l’histoire de notre humanité sera entièrement réécrite. Nous découvrirons tout ce qui nous a été caché depuis des siècles par ceux qui se sont servis de notre ignorance pour s’enrichir sur le dos des faibles et des opprimés du monde entier. Nous découvrirons la réalité exopolitique de notre univers et les véritables raisons de l’assassinat du John F. Kennedy en 1963. Il s’apprêtait en effet à prononcer devant les caméras des télévisions du monde entier un discours politique d’un genre tout à fait nouveau, proposant de créer une société meilleure, plus juste et plus fraternelle, avec le concours des extraterrestres.

Même s’ils s’avèrent incapables d’expliquer à l’aide de mots certains aspects de notre histoire récente et de notre réalité présente, de nombreux jeunes connaissent intuitivement cet aspect des choses. C’est ce qui les rend plus évolués, mieux préparés à affronter le changement de paradigme et l’ascension que nous le sommes, nous les adultes, qui bien souvent croyons tout savoir et tout pouvoir contrôler. Et c’est ce qui fait que les forteresses du matérialisme finiront par s’écrouler et les Fils de Bélial par renoncer à leur entreprise de colonisation planétaire. Ils partiront dès lors qu’ils auront été démasqués. Mais ce n’est pas nous qui ferons tomber les masques, ce sont nos enfants !

La planète a déjà ascensionné en quatrième dimension. Ce qui signifie que toute l’humanité va bientôt être mise en relation avec les connaissances cosmiques. Nous sommes sur le point d’entrer en relation avec nos frères et sœurs de la Grande Communauté et d’émerger au sein d’une Communauté élargie d’êtres évolués. Cette dimension d’existence appelle un nouvel Ordre mondial fondé sur la Paix et la Fraternité. Contrairement aux apparences, la plupart de nos enfants sont non seulement autoprogrammés mais déjà quasiment prêts pour cette échéance. Nous ne pouvons malheureusement pas encore en dire autant du monde des adultes.

Ne soyons plus jamais dupes et prenons en cela modèle sur nos enfants ! Ils ne votent pas. C’est nous qui votons. Mais nous devons nous reconnaître pour ce qu’ils ont compris que nous sommes depuis leur naissance : des êtres libres, des êtres multidimensionnels. Il ne tient qu’à nous de partager leur enthousiasme face à la perspective des merveilleuses retrouvailles avec notre Famille des Étoiles qui désormais se précise de mois en mois, et même de semaine en semaine !

Extrait de Olivier de Rouvroy sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/ - écrit en Janvier 2012

Vibration collective de la Famille de Lumière

 

Emanations de lumièreLa vibration collective de la famille croît plus fortement de jour en jour. Chacun ajoutant sa propre vibration au tout confère plus d’énergie à tous. C’est une famille de Lumière et nous sommes  profondément honorés de vous offrir ces informations pour votre propre discernement. Nous sommes ici parce que vous avez exprimé l’intention d’accéder à la prochaine étape de votre évolution. Chacun de vous avance vers la Lumière et cela rend à d’autres la tâche plus facile pour faire de même. Nous vous disons que vous êtes aimés plus qu’il ne vous est possible de le savoir. En conséquence, nous vous demandons d’abandonner votre besoin de savoir et de permettre à ces sentiments d’être vos guides. C’est notre plus grand privilège que d’être à vos côtés durant cette promenade.

        Nous venons à vous, en ce moment de votre évolution, avec des informations sur le mécanisme de l’énergie de base que vous appelez Amour. Si vous comprenez le flux de l’énergie, il vous conduira à la Vérité. L’énergie est tout ce qui est. Toute chose que vous voyez est une forme d’énergie. L’énergie est constamment à la recherche d’équilibre. Elle suit toujours la ligne de moindre résistance. L’énergie peut se transformer en une autre forme d’énergie, mais demeure néanmoins de l’énergie. Si vous vous considérez en tant qu’énergie et pouvez en observer le flux naturel autour de vous, il devient très simple de vous placer dans ce flux d’énergie à la recherche d’équilibre et de vous orienter dans la direction de votre choix. Telle est la base de votre véritable pouvoir. Tout est possible en permettant simplement à ce flux d’énergie d’exister.

        Toutes les énergies au sein de l’Univers sont reliées à une unique énergie de base. Cette base est le fondement de toutes les autres formes d’énergie. C’est cela, l’énergie d’Amour. Vos chants et vos poèmes disent bien qu’ ”il n’existe rien d’autre que l’Amour”. Nous vous confirmons qu’il existe une base scientifique à cette affirmation. Toutes les formes d’énergie émanent de cette source unique. Votre science en fera la découverte dans un proche avenir. Vous prenez maintenant conscience du fait que vous interagissez constamment avec toutes choses au niveau de l’énergie. Il vous est possible de changer le monde physique par la pensée. C’est la base de ces méditations mensuelles. Il a été découvert récemment que les résultats d’expériences sont influencés de manière importante par vos attentes. Le simple fait qu’une personne conduise l’expérience développe suffisamment d’énergie pour diriger les champs subtils dans une direction ou l’autre. Cette importante découverte, avec la prise de conscience que même le chaos est ordonné, vous fera comprendre qu’il existe une énergie de base qui relie toutes choses. Cette énergie est ce que vous appelez l’Amour. Cette énergie est présente en chaque chose et relie toutes choses entre elles.

        Sur le Terrain de Jeux, il a été nécessaire de placer toute manifestation dans un champ de polarité. Dans sa forme pure, l’énergie d’Amour ne possède aucune polarité. Du fait que le Terrain de Jeux est polarisé, toutes choses cherchant à s’y exprimer doivent également être polarisées. En considérant toutes choses à travers des yeux teintés par la polarité, il vous semble qu’il y ait deux pôles opposés. Ceci est souvent mal compris, car vous ne voyez pas la vérité de ces énergies apparemment opposées. Nous vous disons que l’opposé de l’énergie de l’Amour est celle de la peur. Nous avons déjà expliqué que la cause de la peur est un manque d’informations. Par conséquent, nous vous demandons de voir dans la présence de l’énergie d’Amour une abondance d’informations. De cette illustration, il ressort clairement que la connaissance donne le pouvoir. Notre but est de vous offrir cet enseignement pour votre propre « empuissancement » au moyen de cette connaissance.

        L’énergie d’Amour qui relie toutes choses voyage le long d’une voie prédéfinie. Dans cette illustration, nous l’avons présentée au Gardien sous forme de fils ou de brins d’énergie. Ce sont en réalité plutôt des fils ou des tubes creux qui relient une chose à l’autre. Ces tubes sont en fait des conduites qui transportent l’énergie de base. Ils peuvent être remplis de l’énergie de base qui passe naturellement d’une chose à l’autre. Ce flux naturel renforce tout ce qu’il touche. C’était là le dessein originel de ces tubes flexibles d’énergie. Envoyer cette énergie de base à toutes choses au moyen de ces fils d’énergie permet la connexion avec le Tout.

        En tant qu’êtres spirituels, sous le masque de bulles biologiques, vous avez constamment cherché à vous rappeler vos pouvoirs de création autant que les moyens de manipuler votre environnement. Après tout, le but du Jeu était de créer le Home de votre côté du voile. Puisque vous ne pouviez pas vous re-souvenir de vos vrais pouvoirs, vous avez cherché le moyen de les imiter. En vous efforçant de trouver des moyens de manipuler et de créer votre environnement, vous avez développé beaucoup d’imagination dans l’utilisation de vos ressources. Une chose que vous avez rapidement apprise est une autre manière d’utiliser ces conduites. Bien qu’ils ne fussent pas conçus dans ce but, il était tout à fait possible de tirer et pousser ces fils et de créer un effet de manipulation à l’autre bout. Dit crûment, vous avez découvert du pouvoir dans cette manipulation et, sans tarder, cela est devenu une manière de vivre. Vous avez découvert aussitôt que les choses n’étaient pas toutes affectées de la même façon et qu’une densité compatible était nécessaire pour que l’action ait lieu. Il n’était pas aussi facile de tirer les ficelles d’une montagne que de tirer celles de votre partenaire. La réaction n’était simplement pas la même.

        Tout au long de l’histoire du Terrain de Jeux, cette forme de pouvoir sur autrui a été pratiquée. Tirer les fils d’énergie de tout un chacun est devenu une manière acceptable de créer ce que vous désirez dans votre monde. Ce n’est que lorsque vous avez commencé à élever vos vibrations de manière significative qu’il vous est revenu en mémoire que ces fils pouvaient avoir une autre utilité. Lorsque cette évolution a commencé, l’ensemble de ce que vous appelez le chakra du cœur de votre mère la Terre a commencé à s’ouvrir.  Avec cette ouverture est revenue l’utilisation première et correcte des fils porteurs de l’énergie de base d’Amour.

        Tous les progrès accomplis sur le Terrain de Jeu l’ont été par un mouvement graduel de balancier, tel celui d’une pendule. A chaque mouvement, le pivot ou point pivotant avance imperceptiblement, pour ne jamais revenir à sa position originale. C’est ce que vous appelez l’évolution. A plusieurs reprises au cours de votre histoire, vous avez avancé vers l’éveil de cette partie de vous-mêmes. Nous vous disons que le dernier mouvement de balancier s’est produit au cours de la période de votre histoire que vous appelez la Renaissance. Cette période a vu se produire un éveil massif du cœur collectif de la planète. Ce que vous appelez magie était très courant et les gens ont découvert davantage de leurs pouvoirs à travers ce contact du cœur. La grande découverte sur le Terrain de Jeux a été que la clé de votre pouvoir personnel réside dans cette énergie d’Amour. C’est aussi la raison pour laquelle, de nos jours, vous êtes encore tellement attirés par les histoires et les événements de ce temps. Ce sont des rappels de votre processus d’éveil. Cette attirance libère la mémoire cellulaire de ces temps de pouvoir et vous fait revivre ce passé. Telle est l’histoire du Gardien de l’Épée. Une fois de plus, il s’est retrouvé jouer ce rôle dans le but de faciliter à d’autres l’accès au niveau suivant d’actualisation de leur pouvoir. C’est un rôle similaire à celui qu’il a joué pendant le dernier mouvement d’éveil de la planète. L’attirance que vous ressentez en conséquence de cette mémoire est celle du cœur collectif de la planète Terre et vous conduira rapidement à votre vérité intérieure. Ce sont là les cristaux que vous avez placés sur votre propre chemin pour marquer votre voie.

        Ce sont les choix que vous avez effectués très récemment en vue de reprendre votre pouvoir qui activent le balancier de la pendule et font avancer le pivot. Grâce à votre choix d’accéder à la prochaine étape d’évolution et au plan B, vous avez ouvert la porte du contact avec le cœur qui vous rendra tous vos pouvoirs. Reconquérir votre véritable pouvoir inclut aussi votre re-connexion au mécanisme de fonctionnement de l’énergie. C’est pour cette raison que nous parlons des fils d’énergie et de leur utilisation. Vous vous en êtes servis d’une manière qui a semblé produire les résultats désirés. Nous vous disons que vous êtes maintenant dans une vibration supérieure de la planète Terre et que continuer d’utiliser les fils de cette manière ne produira plus les résultats désirés.

        L’utilisation de ces fils en tant que porteurs d’énergie requiert une participation et une pratique conscientes. L’énergie doit être délibérément dirigée, via l’intérieur de ces fils, sur le Terrain de Jeux du Libre-arbitre. Ceci n’est possible qu’en dirigeant de l’amour inconditionnel vers la cible choisie. Envoyer de l’amour inconditionnel signifie utiliser ces fils comme porteurs et non comme des fils de manipulation. Ceci peut sembler très simple à première vue, mais nous vous disons que très peu de personnes sur le Terrain de Jeux exercent l’amour inconditionnel. Ce n’est pas un concept qui se saisit facilement lorsque la vision de la vie est teintée par la polarité. Nous vous demandons par conséquent d’être patients envers vous-mêmes et de ne pas vous juger lorsque vous ne saisissez pas ce concept qui est légèrement au-delà de votre portée. Graduellement, à mesure que la polarité sera retirée de votre vision, ce processus sera compris plus clairement. En ce moment, sur le Terrain de Jeux, les gens n’adhèrent pas à l’Amour inconditionnel dans sa totalité. Cela ne veut pas dire que vous ne deviez pas commencer à vous préparer au prochain niveau en le pratiquant dès maintenant. Voyez les règnes végétal ou animal, par exemple. Ils ont accepté de conserver ces énergies pour vous jusqu’au moment où vous serez en mesure de vous re-connecter à ce pouvoir. Le moment venu, vous y adhérerez à nouveau complètement et toutes les tentatives d’exprimer cet amour inconditionnel attireront le pivot de l’humanité vers des niveaux vibratoires supérieurs.

les-arcturiens

        Un exemple de ces tentatives, ce sont les relations humaines, auxquelles vous prenez plaisir sur le Terrain de Jeux. Du point de vue de l’énergie, elles sont considérées comme une combinaison de l’utilisation de ces fils comme porteurs et comme fils de manipulation sur lesquels vous tirez. C’est un mélange d’amour inconditionnel et conditionnel. Ces relations sont caractérisées par le besoin de fixer des limites et sont un résultat direct de la vie dans la polarité. Vous vous avouez mutuellement votre amour, à condition d’être aimés en retour. Nous vous rendons attentifs à ces choses sans jugement. La manière dont vous avez organisé votre Terrain de Jeux vous a été très utile jusqu’à présent. De même, nous ne vous suggérons pas de renoncer à toute condition dans vos relations. Ce que nous disons est que vous vous rapprochez de l’Esprit dans votre progression. Le voile devient plus fin et la polarité diminue graduellement. Au cours de votre progression, vous verrez s’offrir à vous plus d’opportunités d’exprimer la pure énergie de base de l’Amour. Surveillez ces opportunités et tirez-en profit, car ce n’est pas une énergie que vous avez l’habitude d’exprimer.

        A chaque changement vibratoire que vous expérimenterez, vous découvrirez que vous devenez plus sensible à l’énergie d’autrui. Vous vous sentirez devenir nettement plus sensible aux manipulations d’autrui. Ce qui était tolérable autrefois ne l’est plus. Il est très important d’être fidèle à vos propres sentiments en analysant la situation et en entreprenant d’amener ces relations à un niveau supérieur. Il n’est pas approprié de tolérer la manipulation de ces fils. Vous partagez tous ces fils et ils passent également au travers de toutes choses. Apprenez à respecter en tout temps votre impact sur ceux qui vivent dans votre environnement et montrez leur  uniquement des sentiments honnêtes. Commencez à reconnaître et à éliminer consciencieusement toute forme de jugement de votre vision et de vos idées. Choisir sa vie sans juger est l’art de discerner.

        Regardez ceux qui vous entourent : beaucoup de ceux que vous appelez vos amis adoptent souvent une combinaison des deux: envoyer de l’énergie dans le fil et tirer dessus en même temps. Pratiquez l’envoi d’énergie pure, sans attachement ni condition, et voyez les changements remarquables qui surviennent dans votre propre champ d’énergie. Observez le changement fabuleux qui se produit et voyez comme les gens être attirés comme par magie vers votre énergie lorsque vous ne manipulez plus leurs fils. Regardez en arrière pour en avoir une claire vision : vous verrez que les amis qui sont avec vous depuis très longtemps sont ceux dont vous avez attendu très peu. C’est à eux que vous envoyez joyeusement de l’énergie en étant attentifs à ne pas tirer sur le fil. Le fait d’aimer ces gens pour ce qu’ils sont et non pour ce que vous désirez qu’ils soient ouvre votre propre énergie et porte la relation à un niveau vibratoire plus élevé. Si les conditions de votre vie ne sont pas celles que vous désirez, examinez alors la manière dont vous tirez peut-être sur ces fils d’énergie. Examinez sans crainte vos motivations et voyez si vous envoyez de l’énergie par ces fils ou si vous les manipulez pour obtenir les résultats voulus. L’énergie passe alors de l’état d’action à l’état d’être. Etes-vous en train de faire quelque chose ou vous permettez-vous d’être, tout simplement ?

        Plusieurs d’entre vous ont éprouvé des difficultés avec leurs relations dans ce domaine. Nous vous rappelons ce que nous avons déjà dit sur les relations. Toutes les relations sont un reflet de votre propre relation à vous-même. Il existe en réalité une seule relation et toutes les autres n’en sont que le reflet. Il n’existe qu’une seule relation fondamentale : de vous-même à vous-même. Cela pourrait être aussi considéré comme étant la relation entre vous et l’Esprit. Corrigez cette relation et toutes les autres reprendront facilement leur place. Toutes vos relations avec autrui  ne font que refléter cette relation centrale qui est en vous. Nous vous rappelons aussi que, de même, les jugements d’autrui tirent leur origine des jugements que vous portez sur vous-même. Nous vous demandons par conséquent de commencer à vous donner à vous-même de la pure énergie d’Amour. Commencez d’abord par renoncer à tout jugement envers vous même, car cela vous empêche de vous aimer inconditionnellement. Mettez en premier lieu cette énergie en oeuvre pour vous pardonner vous-même. Vous découvrirez alors qu’il vous devient beaucoup plus facile de pardonner à ceux qui, dans votre vie, tirent sur vos fils d’énergie.

       Si les relations que vous entretenez dans votre vie ne vous rendent pas heureux, une manière facile de les modifier est de vous mettre à utiliser plus souvent ces conduites dans le but pour lequel elles ont été originellement conçues. Délibérément, envoyez la pure énergie de base qu’est l’Amour à travers ces fils, sans vous attacher aux résultats. Vous ne pouvez imaginer les résultats de cet acte. Envoyer de l’Amour sous cette forme crée l’émulation des conditions Universelles auxquelles vous accédez grâce à la progression de votre évolution. Apprenez à bien jouer ensemble sans éprouver le besoin de manipuler autrui. Restez fermement dans votre propre énergie et elle s’accroîtra dès que vous avancerez. Remplacez le besoin de tirer les ficelles par l’envoi d’Amour à travers elles. La différence que cela produira dans votre énergie sera rapidement perceptible dans votre environnement. Vous pratiquerez l’art de vivre au Ciel sur Terre.

        Nous sommes profondément heureux d’être présents à cet anniversaire de nos messages à l’humanité. Nous honorons votre jeu plus que vous ne l’imaginez. Nous honorons également votre volonté de changer le Jeu et de l’amener au prochain niveau. Cette volonté de changement ouvre dans l’Univers des portes qui ne seront pas vues complètement avant des éons à venir. C’est avec notre plus grand honneur et avec une pure énergie d’Amour que nous vous demandons d’accepter l’amour que nous vous offrons, de vous traiter avec respect, de prendre soin les uns des autres et de bien jouer ensemble.

 - Le Groupe - Ste. Rother

Sur le Blog de Francesca, Famille de Lumière : http://francesca1.unblog.fr/

Retour sur « les enfants indigos »

 

 4CRISTAL

Au cours des dernières années, on a beaucoup entendu parler d’une nouvelle migration d’âmes vers la planète terre : les enfants indigo. Mais de quoi peuvent bien retourner ces enfants, dont les tous premiers ont passé la cinquantaine et dont le plan collectif a récemment été activé, pour les tirer enfin de leur apathie ou de leur léthargie, explicable par une grande nostalgie spirituelle. Ceux que l’on peut considérer comme leurs précurseurs n’ont pas hésité à se démarquer des gouvernements et des lois obsolètes qui régissent notre société pour le plus grand malheur de la planète. Jusqu’à présent ces précurseurs étaient des êtres d’exception, ils représentaient un phénomène marginal qui suscitait peu d’éveils de consciences parmi les multitudes. Ils étaient, aux mieux, qualifiaient d’originaux, au pire de fou, voire de débiles mentaux. Il est heureux que ces êtres singuliers se soient multipliés et qu’une nouvelle génération prenne la relève à notre époque où nous devons choisir entre la survie de la Terre et le pillage quotidien de ses richesses au service d’un « mieux être » totalement aléatoire et illusoire, entre anéantissement et Vie Nouvelle. 

 » Les enfants indigo représentent les âmes de la Nouvelle Race terrestre, prophétisée depuis longtemps, qui naissent avec une enveloppe de cette couleur et qui sont destinés à modifier la biologie humaine et à élever la fréquence vibratoire de la planète. De naissance, ils apportent une fréquence beaucoup plus élevée que celle que les êtres humains ont connue jusqu’à présent, dotée d’une dualité de conscience différente et disposant de caractéristiques physiques et psychiques uniques. Ils ont une conscience plus claire de ce qu’ils sont, se savent intuitivement des créatures de l’Univers chargées d’un destin encore indescriptible, plutôt que lancés dans une période d’apprentissage. Pour eux, la vie n’est pas une école, mais un jeu amoureux. Ils ont la faculté de changer leur fréquence vibratoire à volonté, comprennent de façon innée certains problèmes très complexes, naissant souvent sans karma ni souvenirs de leurs vies antérieures.

Les enfants indigo ne sont pas forcément les enfants éclairés du Nouvel Age, disposant du même libre arbitre que les autres, relativement à la découverte d’eux-mêmes, sauf qu’ils sont mieux équipés pour l’affronter. L’aspect négatif de leurs caractéristiques consiste dans le fait qu’ils peuvent engendrer des graves conflits de personnalité, si leur entourage ne sait les reconnaître et s’adapter à eux. Leur majesté naturelle peut être confondue avec de l’entêtement, de la provocation, de l’obstination ou du caprice, alors qu’ils ne font que témoigner qu’ils sont plus conscients de leur propre valeur que l’ancienne garde. Frustrés ou incompris, ils seront portés à se replier sur eux-mêmes et à perdre confiance en eux. Aussi faut-il savoir les accueillir convenablement. Les traits dominants des enfants indigo gravitent autour de la haute estime qu’ils ont d’eux-mêmes et de leur intégrité à toute épreuve. Ils peuvent lire dans les autres comme dans un livre ouvert, capables de neutraliser leurs motifs secrets ou leurs tentatives de manipulation de manière infiniment subtile, percevant même les motifs voilés que les autres portent sans en avoir conscience. Ils naissent avec cette détermination qui les pousse à se débrouiller seuls et ils n’acceptent de l’aide de l’extérieur que si elle leur est offerte avec respect, leur laissant le libre arbitre. 

Les enfants indigo ont une grande soif de connaître et absorbent tout comme une éponge, si le sujet les intéresse. Ils apprennent mieux dans l’expérience concrète que dans les concepts abstraits. Ils engendrent d’eux-mêmes les problèmes et les situations nécessaires à leur évolution. Ils donnent le meilleur d’eux-mêmes s’ils se sentent traités selon leur maturité psychique, maîtres dans l’art de retourner la balle. Les enfants indigo démontrent une attitude très critique, jamais conformiste, résistant naturellement à toute demande malhonnête, se sentant le droit de le faire. Ils mettent au défi celui qui se donne un rôle qu’il ne sait pas tenir, l’aidant à identifier ses vieux schèmes subtils de manipulation, qui ne fonctionnent jamais avec eux. Ils détiennent souvent, de façon inconsciente, des dons de guérison ou d’harmonisation. Ils passent régulièrement par des phases d’attraction et de répulsion pour équilibrer leur monde intime au milieu social ambiant. Ils évaluent toute situation en déterminant les actions à poser en fonction de ce qu’ils veulent expérimenter, non à partir d’un défi ou de la relation de rivalité qu’on leur propose. Ils requièrent en tout temps un environnement sécurisant, car ils ne parviennent à explorer leur univers qu’à cette condition, ne pouvant s’investir que lorsque la confiance prévaut. Ils ne parviennent à exprimer leur vision différente de la vie que dans un contexte de sécurité. Et, selon la manière qu’on les traite, ils deviennent source de joie ou source de problèmes. Avec eux, chaque événement devient une occasion d’éveil.

 Les enfants indigo ramènent toujours tout au moment présent, rappelant constamment l’importance du jeu, du rire, de l’humour et de la liberté. Leur regard pénétrant lit les âmes et remémore à chacun le but de leur existence. S’ils ne sont pas freinés par l’autorité, ils suivent leur chemin et jouent parfaitement leur rôle sur la Terre, mais s’ils sont contrecarrés par elle, ils deviennent des casse-pieds, des provocateurs ou des êtres dysfonctionnels. Ils viennent sur la Terre pour servir leurs parents, leurs amis et la planète à titre d’émissaires du Ciel et de porteurs de la sagesse, à la condition qu’on leur laisse jouer leur rôle. Ils possèdent leurs idées propres, reflétant une énergie et une connaissance nouvelles, livrant des messages qui dépassent les connaissances des générations précédentes. Ils aident chacun à trouver sa vérité, sa paix et son être. Ils savent ce qu’ils sont venus faire sur Terre. Ils sont en contact avec leur Enfant intérieur. Ils sont spontanément rejetés ou adulés par ceux qui ne sont pas de leur tonus vibratoire. Ils tolèrent mal les incohérences et savent le faire savoir. Spontanés, ils s’énervent en présence d’idées ancrées qu’ils ne partagent pas. Ils ne demandent qu’une chose, qu’on les laisse être ce qu’ils sont, sans les projeter dans le futur, ce qui est pour eux une violation de l’immédiateté et une interférence au présent.

  Les enfants indigo requièrent plus d’attention et d’affection que les autres. Pour eux la vie est trop précieuse pour qu’ils attendent passivement, aussi cherchent-ils à améliorer le destin pour que ce qu’ils veulent se produise et arrive tout de suite. Ils ne peuvent imaginer qu’un être agisse autrement que par Amour. Ils semblent souvent offrir un déficit d’attention ou être affligés d’hyperactivité, car ils s’intéressent grandement aux valeurs spirituelles et intangibles et que leur pensée n’est pas linéaire, mais multidimensionnelle. 

Les enfants indigo sont des créateurs géniaux. Ils sont très aptes à gérer la vie qu’ils partagent avec l’Humanité, se sachant uniques et spéciaux. Ils ne répondent pas aux commandements d’autorité, d’où il faut sans cesse leur présenter des alternatives intelligentes. Il faut leur expliquer le motif licite de toute demande. Ils respectent l’autre dans la mesure où celui-ci sait prendre le temps de lui fournir des réponses sensées. Ils savent désarçonner ceux qui leur commandent avec autorité, refusant de les écouter. Ils réagissent mal aux critiques négatives, s’attendant plutôt à être soutenus dans leurs efforts. Il faut éviter de pousser les enfants indigo, car ils préfèrent agir d’eux-mêmes. Ils n’acceptent pas les réponses péremptoires et sans explications. Pour eux, la qualité de la communication fait foi de tout. Si on ne répond pas à leurs questions, ils croiront qu’on n’a pas de réponses à leur fournir et ils iront chercher ailleurs. Il faut leur dire ce qu’on éprouve. Avec eux, Il faut tenir ses promesses ! 

Dans leur jeunesse, ils sont portés à faire des mauvais coups, quand ils sont dépités ou s’ennuient, mais jamais pour nuire. Alors, il faut parfois leur laisser dominer la situation et prendre l’initiative. Ils savent faire partie de la famille dans laquelle ils sont nés, d’où ils revendiquent leur droit de veto. Ils obligent qu’on mette en pratique ce qu’on prêche. Comme ils ont naturellement confiance en eux, ils ne coopèrent qu’avec ceux qui sont transparents avec eux et qui évitent de les pousser, sinon, ils se rebiffent et ils restent sur leurs positions. On doit devenir flexible par rapport à ses opinions personnelles et à ses attentes à leur endroit. Seules leurs forces peuvent déterminer leurs limites, non l’inverse, et il faut leur demander leur aide pour fixer ces limites. Ils demandent toujours à être traités comme des adultes et des égaux, car ils sont des vieilles âmes. Ils n’établissent jamais leur notion du respect en fonction de l’âge d’un sujet, mais en regard de son intégrité. Si on compte sur sa sympathie, il faut accepter qu’ils puissent apprendre quelque chose de soi. 

Les enfants indigo sont incapables de cacher quoi que ce soit, car ils sont profonds, honnêtes et sages. Ils ne respectent pas celui qui abandonne la partie, n’accomplit pas son rôle jusqu’au bout, les laisse tomber. Ils honorent celui qui sait revenir sur ses positions, s’il s’est trompé, car ils ne s’attendent pas à ce qu’un autre soit parfait. L’ennui peut les rendre cyniques et arrogants, d’où il faut toujours leur offrir des nouveaux défis, les tenir occupés physiquement et intellectuellement. Il faut les accompagner patiemment dans leur processus de découvrir le but de leur existence. Ils excellent dans un environnement où les limites sont clairement établies : ils aiment savoir ce qui est acceptable et ce qu’il est permis d’expérimenter ou d’employer à l’intérieur de ces limites. Comme ils changent rapidement, il faut faire preuve de souplesse, dans l’établissement de ces limites, tout en restant ferme et juste.

images

 Très ouverts, les enfants indigo ont besoin de se sentir accueillis, intégrés et appréciés, de recevoir des messages positifs et valorisants. S’ils se sentent dans un milieu positif et chaleureux, ils développent leur confiance, savent grandir, apprendre, fournir des efforts et créer. Ils sont venus pour faire voir l’Humanité sous un autre éclairage, guider les êtres vers une nouvelle conscience d’eux-mêmes et faire comprendre une existence fondée sur l’intuition. Ils veulent être naturels en tout temps, rester eux-mêmes, spontanés, sans artifices, énoncer leur vérité simplement telle qu’ils la perçoivent et réagir à chaque situation de la vie de façon créative, en posant le geste juste et en prenant l’attitude qu’il faut. En retour, ils s’attendent à ce qu’on le discipline avec amour, en protégeant sa nature particulière, qu’on l’aide à développer son sens des responsabilités, ses ressources et ses talents, à comprendre le sens de la bienveillance et de la tolérance, à devenir l’être qu’il est essentiellement. 

Les enfants indigo demandent qu’on reconnaisse leur valeur et qu’on les traite avec dignité et respect. Il faut les aider à faire des choix judicieux dans un climat de compassion et d’intégrité. Fondamentalement, ils portent en eux, dès la naissance, le respect de leur Essence divine et la conviction inébranlable d’être des Fils de Dieu. Voilà pourquoi ils sont si rebutés par un être qui n’est pas conscient de son Essence, n’assume pas son rôle ou son contrat de vie, n’exerce pas sa responsabilité parentale, n’agit pas comme un modèle qui les inspire. Ils ont horreur de la malhonnêteté, de la culpabilité, du mensonge et de la manipulation. Ils pousseront à bout celui qui ne mettra pas de balises et s’écrasera devant son rôle ou sa responsabilité. 

Avec les enfants indigo, l’Amour est la clef. Ils apprennent par le jeu et le rire. Ils ont souvent l’impression d’être un roi travaillant pour un paysan, mais considéré comme un esclave. Ils ressentent un sentiment de solidarité avec le destin de la Terre où ils savent ne pas être nés au hasard, mais par choix et synchronicités. Il n’existe pour eux aucune confusion à ce sujet, car pour eux rien n’est dissimulé. Ils ont conscience de leur Famille spirituelle. Ils comprennent le concept multidimensionnel du maintenant. Ils possèdent la faculté du déjà-vu, la sagesse du passé. Quand ils feignent d’apprendre, ils sont en train de se souvenir, car ce qu’ils apprennent n’est pas vraiment nouveau pour eux. Bien que leur contrat soit individuel, leur but est collectif. Et ils entendent l’exercer dans la sérénité et l’équilibre.

 Les enfants indigo sont surtout marqués par leur détermination à tout changer sur Terre, par leur estime de soi sans limite, presque superbe, et la conscience de leur valeur. 

Les enfants nés après 2012 seront des médiateurs et des pacificateurs, remplis d’une grande tolérance et d’une grande compassion. Ils accompliront des exploits prodigieux. Mais, depuis le tournant du millénaire, nous sommes déjà passés à des vagues d’enfants de diamants ou d’enfants arc-en-ciel. Alors, imaginez la marge de conscience et les conflits entre générations. Car ces jeunes, apparemment révoltés, ne se laisseront jamais marcher sur les pieds ou imposer n’importe quoi. Celui qui voudra s’insérer dans leurs rangs gagnera à faire preuve d’intégrité et d’une grande lumière. À cette première vague d’âmes nouvelles, destinée à accélérer le processus de l’Ascension planétaire, a succédé une vague d’âmes de cristal, de diamant et arc-en-ciel, qui vont pousser encore plus loin le raffinement des vibrations humaines et planétaire. « 

 Texte de Bertrand Duhaime (Douraganandâ) /http://reseauuniversel.over-blog.com/

OU AVONS-NOUS APPRIS LA GUERRE

 

thumbLa meilleure science de notre époque indique que les premières guerres à grande échelle furent menées durant la transition entre la dernière ère glacière et le climat que nous connaissons aujourd’hui. Bien que la dernière ère glaciaire semble très lointaine dans le temps, elle ne l’est pas dans le contexte de notre histoire sur cette planète. Dix mille ans sur 200 000, cela nous lais 190 000 ans (soit 95 % de notre histoire) où nous ne possédons aucune preuve de guerre à grande échelle dans l’humanité.

Ce fait semble indiquer que la guerre est un phénomène relativement récent. Deux perspectives sont possibles quant au rôle de la guerre dans le passé. Ou bien il ya eu de grandes guerres dans l’Antiquité et nous n’en avons simplement pas encore découvert les preuves, ou bien nous avons trouvé la plus ancienne preuve de guerre, ce qui signifie qu’elles sont une anomalie.

En examinant ces deux possibilités, j’ai sû me poser une question plus essentielle encore ; « quelle que soit l’époque à laquelle ont commencé les grandes guerres, où avons-nous d’abord appris à faire la guerre ?  » Sans films de violence à imiter, sans expérience antérieure sur laquelle s’appuyer et sans modèles d’armes ni de défenses, qui aurait même pu songer à fabriquer des armes dans le passé ? Par exemple, qui aurait pu penser à utiliser une la me d’acier ? Par exemple, qui aurait pu penser à utiliser une lame d’acier effilée ou une lourde boule munie de pointes pour enlever la vie à un autre être humain ?

Nous ne connaîtrons jamais la vraie réponse à cette question, mais nous pouvons trouver des indices dans les plus anciens comptes-rendus de  nos plus anciennes expériences terrestres. L’un de ces comptes-rendus est récemment réapparu après avoir été banni par l’Eglise chrétienne au IIè siècle. Il s’agit du Lire d’Enoch, le prophète.

Il est clair que les premiers historiens de l’Eglise tenaient ce livre en haute estime. On en trouve des mentions dans les commentaires de spécialistes chrétiens respectés tels qu’Irénée de Lyon et Clément d’Alexandrie. Par exemple, Tertullien, l’historien carthaginois du IIè siècle, dit du Livre d’Enoch qu’il est sacré, reconnaissant que les paroles d’Enoch étaient divinement inspirées et que l’on devait leur accorder autant de crédibilité qu’aux autres documents écrits, tels le Livre d’Isaïe et les Psaumes. Spécifiquement, Tertullien dit ceci : « Comme Enoch a parlé dans les mêmes Ecritures que le Seigneur e que « chaque texte sacré convenant à l’édification est divinement inspiré », ne rejetons rien de ce qui nous appartient.

Le Livre d’Enoch fut perdu pendant presque 1 500 ans, jusqu’à ce qu’une copie soit présentée à la Bodléienne, la principale bibliothèque de l’Université d’Oxford, où on le redécouvrit. Il fut par la suite traduit par Richard Lawrence en 1821.

Le Livre d’Enoch commence par un récit où le prophète dicte à son fils Mathusalem l’histoire secrète de l’espèce humaine. Mathusalem écrit que son père lui parlait pendant qu’il avait « une vision céleste […], les yeux grands ouverts » Dans cet état altéré de conscience, Enoch révèle les raisons du déclin de l’humanité ainsi que la source de la souffrance, y compris la guerre, dont il était témoin à son époque. Nous trouvons là un des plus anciens témoignages sur les origines de la guerre. Allant plus loin que les références vagues qui accompagnent parfois les révélations des anciens prophètes, Enoch raconte ses visions avec précision.

Il explique que certains « anges du ciel » ont divulgué à l’humanité les secrets de la création bien avant que les premiers membres de notre espèce aient vécu ici assez longtemps pour avoir acquis la sagesse d’utiliser ce pouvoir de manière responsable. Il donne en détail les secrets des herbes et des plantes du langage, de l’écriture et de l’alchimie qui furent révélés au peuple de la Terre. Cependant, comme les humains n’avaient pas la maturité nécessaire pour appliquer sagement ce qu’ils avaient appris, ce savoir fut mal employé. Dans sa quête désespérée pour connaître la nature de notre monde, Enoch demande qu’on lui montre « tout ce qui fut caché. En réponse, il dit à son fils qu’on lui a donné les noms réels des « anges qui sont descendus du ciel sur la Terre, qui ont révélé des secrets aux fils des hommes et qui ont séduit les fils des hommes pour qu’ils commettent le péché ». 

Nommant certains anges en particulier et disant quels secrets chacun avait révélés, Enoch affirme dans son texte que l’ange Ezéchiel, par exemple, a « enseigné aux hommes toute espèce d’iniquité et révélé au monde toutes les choses secrètes effectuées dans les cieux ». La partie de l’expérience d’Enoch qui s’applique à l’origine de la guerre est sa description de ce que l’ange Gadrel a appris au peuple de la Terre. C’est cet ange qui « a fait connaître aux enfants des hommes les instruments de la mort, la cotte de mailles, le bouclier et l’épée pour massacrer » [c’est l’auteur qui souligne].

Etablissant une distinction entre le savoir et la sagesse issue de son application dans notre vie, Enoch raconte comment les secrets du ciel finirent par se perdre dans le monde de l’homme : « la sagesse a voulu s’installer chez les fils des hommes, mais elle n’a pas trouvé d’habitation ». Il conclut ainsi cette partie de sa vision : « La sagesse n’a trouvé sur la terre aucun endroit où habiter ; sa place est donc dans les cieux ».

Le récit d’Enoch où il est écrit que les instruments de la guerre ont été introduits chez les humains par des êtres d’un autre monde appartient à la tradition chrétienne des débuts, mais il n’est pas le seul à dire que des êtres venus d’ailleurs ont apporté sur la Terre l’idée de la guerre et des instruments pour la faire.

Pas moins de 36 traditions – y compris Sumer et l’Egypte ancienne, et jusqu’à l’époque moderne – font état de plus de 80 « dieux » de la guerre et de leurs relations avec les humains. En plus de la théologie chrétienne familière relative aux anges décrits par Enoch, les exemples incluent la tradition tibétaine (Begtse), hindoue (Karttikeya), japonaise (Bishamon), celtique (Teutatès), grecque (Arès), perse (Dev), maya (Buluc Chabtant), aztèque (Mixcoatl), polynésienne/Maorie (Maru), babylonienne (Ninurta), germanique (Tyr), hittite (Wurukatte), akkadienne (Zababa), finlandaise (Turris) et amérindienne (Ictimike).

Lorsque autant de traditions aussi diverses possèdent une histoire sur le même thème, il n’est pas inhabituel de découvrir que chacune s’est inspirée d’un même événement factuel qui s’est produit dans le passé. Même si cela peut sembler assez invraisemblable à première vue, lorsque nous combinons la preuve scientifique de l’absence de guerre chez d’anciennes civilisations avec le thème presque universel de l’origine de la guerre selon de nombreuses traditions, nous acquérons une vision permettant de comprendre le pourquoi de toutes ces guerres insensées, ce qui nous amène à adopter une nouveau point de vue pour abandonner l’habitude de nous entretuer afin de régler nos différends.

Ce point de vue permet d’entrevoir une transition pacifique entre la souffrance contemporaine et le monde nouveau qui naît en cette fin de cycle. S’il nous faut des raisons de croire que nous sommes davantage que les pires actes de haine qui ont ponctué notre passé, il suffit de considérer les innombrables actes de bonté qui sont accomplis tous les jours dans le monde ainsi que les œuvres d’art qui nous rappellent constamment notre véritable nature.

retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

Extrait du livre de Gregg Braden : Vérité essentielle – Activer la mémoire de nos origines, de notre histoire et de notre destinée aux Editions Ariane

Message Christ’al Chaya du 2 avril 2015

Fraternité-de-la-Rose-02Bien-aimés de l’Un, je vous salue, soyez les bienvenues, chères âmes, soyez accueillies, accueillies dans l’espace vibratoire des 12 Cristaux Maîtres d’An, d’Orion, d’où je suis, soyez pleinement accueillies dans cet espace sacré et consacré.

Je suis Christ’al Chaya, Maître d’enseignement et de rigueur, un Melchizédech de la Fraternité Dorée d’Orion et je viens vers vous, humains de la Terre, pour vous accompagner dans ce processus d’ascension, dans ce besoin d’intégration mémorielle et cellulaire.

Et je commencerai cet enseignement par une histoire. Un enfant ressent à l’intérieur de son cœur, à l’intérieur de son corps, deux énergies qui s’affrontent, l’une le pousse vers le bien, le service, le don et l’autre le met dans des états de comparaison, de frustration, de convoitise et puis, il va voir son père et lui dit : « je sens à l’intérieur deux forces qui s’opposent, comme le bien et le mal. » Et son père lui dit : « Oui, tu sais c’est comme s’il y avait deux voix à l’intérieur de toi qui s’affrontent. » Et l’enfant dit à son père : « Mais qui va gagner de ces deux ? » Et le père lui répond : « Celui que tu nourriras. »

Quelle est la part à l’intérieur de vous que vous allez nourrir ? Est-ce ce don total d’amour, cette rectitude du cœur, cet engagement, cette responsabilité aussi, ce devoir d’amour ou est-ce la part de vous qui se sent séparée, qui veut conquérir, qui veut prendre, qui en a assez d’être dominée et qui voudrait dominer, celle qui calcule, qui vit l’amour, l’amitié, selon des rapports d’intérêt ? Alors, il y a une partie de vous qui dit : « Je veux être dans le don d’amour, dans le don total. » Mais il y a des mémoires lointaines, très lointaines qui ont même généré le « pourquoi vous vous êtes incarnés » – le « pourquoi cette Terre a été créée » : des extensions, des parties mémorielles de votre Etre qui ont subi des traumatismes dans d’autres dimensions, dans d’autres univers. Et ces extensions se souviennent qu’à chaque fois qu’elles sont allées vers les familles involutives en leur tendant la main, en leur disant « vous êtes nos frères, cessons la lutte », ceux là sont venus et se sont servis, ont fait croire à des trêves et ont trahi. Alors cette partie souffrante de votre Etre, cette extension, se rappelle de cela et a peur, a peur d’être trahie une fois encore. Et parfois cette part de vous-mêmes, est exténuée, fatiguée, parce qu’elle se demande : « quand ce monde changera-t-il réellement ? »

Et puis, il y a parfois dans vos extensions, un sentiment d’injustice, de colère, d’impuissance, parce qu’il y a la mémoire de ces planètes que vous avez vu exploser, de ces Temples divins d’immortalité, où des êtres sont venus et se sont servis pour asservir leur prochain.

Et sur Terre, vous n’avez fait que répéter, d’incarnation en incarnation, cette grande fracture qui est née dans le système d’Orion, vous l’avez revécue encore et encore, vous avez traversé des temps féodaux, vous avez aussi traversé des guerres, des luttes et échoué à certains moments quand, par exemple, les blancs ont rencontré les rouges : au lieu d’apprendre, de venir en toute humilité, ils sont venus prendre et ont dit à l’homme rouge : « toi tu n’es rien, je vais t’anéantir, tu n’es pas enfant divin », alors que précisément l’homme rouge vivait en communion, parce qu’il n’était pas dans la limitation des territoires, mais dans l’infini, car finalement, rien ne vous appartient, mais vous êtes responsables de ce que vous empruntez : la terre, l’air, votre corps est précieux.

Alors, comment allez-vous faire, humains de la Terre, parce qu’il est vrai, il y a un état d’urgence. Car aujourd’hui, vous avez une technologie relativement avancée, encore ce n’est pas le bon terme : je dirais une technologie dangereuse, dangereuse parce qu’elle est basée sur la fission de l’atome. Mais finalement, cette fission n’est que le reflet de cette fracture intérieure avec vous-mêmes, avec la Source. Et tant que vous n’élevez pas votre conscience, eh bien, il y a des risques pour pérenniser la race humaine.

Alors à cause de cela, plusieurs Conclaves ont eu lieu et dans son immense sagesse, le grand Maître de la Fraternité Dorée, le Maître Shinta Naya Horus Kron, a proposé des solutions pour que l’humain arrive aujourd’hui à comprendre cette rédemption. Tout d’abord, vous êtes un univers fils, appelé à devenir un univers Père/Mère, donc vous êtes en phase de mutation intérieure, pour vous donner une image : comme des têtards qui sont appelés à devenir des grenouilles. Seulement vous n’allez pas devenir des grenouilles, parce que nous vous envoyons de l’information qui va stimuler aussi cette part de Conscience christique, qui va la nourrir.

En même temps, toutes ces particules lumineuses qui descendent, elles amènent avec elles la mémoire de votre karma racine et dans ce karma racine, il n’y a pas que les implants qui vous ont réduits dans vos perceptions, dans votre compréhension et dans votre interprétation de la vie. Pire que cela : dans vos mémoires galactiques, vos extensions sont soumises à des structures leurres répliquantes où l’on a copié les signatures de vos codes matriciels originels et on en a changé l’organisation pour leur donner une autre structure, une autre forme, autrement dit, on a modifié le plan de construction de votre ADN. Et en plus de cela, on vous a éduqués dans un système de survie où l’on a détruit le féminin jusque dans la genèse génétique où l’on vous présente Eve comme la chute, la perdition, où l’on bannit toute une descendance, Caïn et Abel : Caïn qui tue Abel. Caïn des lettres masculines, Abel des lettres féminines, le masculin qui tue le féminin, l’outrage à la Déesse parce que la Déesse c’est le mouvement circulaire, c’est le souffle de vie. Souvenez-vous en ancienne Egypte où l’on retrouve sur les stèles Isis qui met la clé de longévité dans la bouche d’Osiris, elle transmet le souffle de vie, elle est cette puissance d’amour et l’énergie féminine est la matrice des mondes, elle est la connaissance de la vie, des lois de vie.

Et le masculin qui vient s’unir au féminin, amène aussi sur Terre et dans tous les univers, la structure, l’organisation de la matière.

Humains de la Terre, vous êtes sur le point de quitter toute l’ancienne trame énergétique du féminin et l’ancienne trame énergétique du masculin. Et ce portail de solarisation qui va s’ouvrir au Mont Shasta, va aussi accélérer ce travail. Comprenez cela car CELA EST. Mais pour ceux qui désirent s’unir dans cette étreinte sacrée du souffle divin, doivent retrouver d’abord le lien amoureux avec le Maître, ce lien qui vous dit « In Lakesh – tu es un autre moi et je suis un autre toi » Je n’attends rien de toi, je ne projette rien sur toi, je respire avec toi, parce que nous sommes de même Essence et nous grandissons ensemble dans cette connaissance du cœur, du Sacré Cœur d’amour christique, dans la voie Melchizédech.

Il y a 2.000 ans de cela, Jésus Christ Sananda disait cette phrase sacrée en ancien grec :

« EFFATA THALITA KOUM ACCOULOUTEÏ MOÏ. »

Ne viens pas avec ta tête et ton mental, ne viens pas pour prendre, mais assieds-toi auprès du Maître, incline toi. Lorsque tu t’inclines, tu présentes ta nuque, tu es en état de fragilité, mais tu as confiance dans le Maître et le Maître a confiance en toi, parce que tu viens aussi dans cette humilité, dire au Maître que tu ne feras jamais de mal, parce que tu es prêt à recevoir. Ne viens pas avec ta tête et laisse monter cette vibration d’amour du cœur, laisse la monter en toi dans cet axe de ta colonne vertébrale. Et puis ainsi tu t’uniras à la conscience du soi et la Terre vit cela, elle aussi, aujourd’hui.

Lorsque tous les grands portails de solarisation seront activés, la kundalini terrestre va monter, monter dans tous ses vortex majeurs et faire rayonner ces îlots de lumière, de paix, d’harmonie, pour éveiller la Conscience christique. Mais n’attendez pas le Maître extérieur : aujourd’hui, dans cette respiration, vous le rencontrerez à l’extérieur de vous-mêmes, mais aussi, vous vivrez cette union mystique à l’intérieur de vous. Car cette nouvelle Arche, c’est cette 2ème naissance du Christ, vous êtes cellule composant ce Corps christique de l’humanité.

Alors on ne peut pas servir deux Maîtres et vous devez passer les initiations du choix. Les portails de rédemption vous accompagnent dans ces initiations. Le premier portail, dans le siège de la nouvelle kundalini terrestre, soigne le féminin, soigne ces parties blessées de vous qui ont peur d’être dans le don total, parce que outragées, parce que trahies. Dans le 2ème portail, vous vous libérez des pouvoirs anciens falsifiés, dogmatiques, des religions qui ne sont pas « religio », qui ne sont pas le chemin pour rejoindre la Conscience des Maîtres, mais qui sont des verrous pour l’initié.

Et puis, toutes vos extensions qui sont éduquées dans ces portails de rédemption, vont devoir vivre l’initiation du renoncement de la mort, renoncement à vos croyances limitantes, renoncement à vos désirs, renoncement à vos projections, à votre personnalité humaine, à vos résistances, pour être ici et maintenant, dans cette respiration sacrée du Un, pour mourir à vous-mêmes et être recyclés dans la Source Première et ensuite vous diriger vers ces portails de solarisation et devenir vous-mêmes une manne, une source de particules de lumière rayonnante. Car voyez-vous, tous les Maîtres et les Avatars que vous avez côtoyés dans des vies, étaient eux-mêmes source de particules lumineuses, de particules adamantines cristal, de particules adamantines or et précisément lorsque vous étiez en contact dans leur aura, eh bien, ils nourrissaient dans vos Urims et vos Thummims, dans vos codes matriciels cristal au centre de la cellule, ils nourrissaient cette part christique, cette Essence primordiale de votre Etre pour que malgré toutes les expériences de face à face avec les familles involutives, vous n’oubliiez pas ce que vous êtes et pourquoi vous êtes venus depuis des siècles sur Terre.

Car voyez-vous, vous devriez vous réjouir aujourd’hui d’être incarnés à cette époque précise de l’humanité, vous vous êtes donné rendez-vous pour vous rassembler en unités de lumière, mais aussi vous rassembler avec ces familles involutives pour les éduquer, en éduquant l’involution en vous, en trouvant votre propre voie de rédemption à l’intérieur de vous-mêmes.

Voyez-vous, humains de la Terre, qu’est-ce que la rédemption ? Lorsque Jésus a été sur la croix et que certains ne comprenaient pas pourquoi lui, qui avait sauvé tant de vies, ne sauvait pas la sienne, certains pleuraient aussi à ses pieds, ils étaient à la fois en colère et malheureux parce qu’on ne l’avait pas reconnu ou pire encore, on l’avait reconnu et précisément pour cela on l’avait tué. Mais lui sur cette croix, lorsqu’il regardait ses bourreaux en tant que Christ, alors qu’il vivait la souffrance dans sa chair, il a su dire « Père/Mère pardonne-leur ».

Voyez-vous lorsque les familles involutives vous font vivre des traumatismes, ils se nourrissent de vos émotions dissonantes et vous les enfermez quand vous les avez maudits, quand vous avez vécu de la colère, des sentiments d’impuissance, vous les avez maintenus dans leur sphère involutive et vous vous êtes enfermés vous-mêmes avec eux. Et à cause de cela, vous avez répété, répété et répété encore, alors que cette voie du cœur, du Sacré Cœur, ce mouvement de rédemption, eh bien, vous permet de libérer ces sphères involutives, de recréer le lien avec la Source Première et vous êtes appelés à devenir des rédempteurs.

Le don de soi ce n’est point le sacrifice, le don de soi c’est être présent, présent à vous-mêmes et présent dans cette écoute. Et rappelez-vous, vous n’êtes pas vos souffrances, vous n’êtes pas votre personnalité humaine, vous êtes ce que Je Suis : étincelle de vie et vous ne pouvez pas continuellement aller à contre courant de la vie, car la vie est trinitaire et la vie est une respiration SO HAM – je suis cela – Je Suis ce que Je Suis.

Alors, humains de la Terre, même si demain nous ouvrons la cage et nous vous offrons le chemin de la libération, vous devrez vous engager avec vous-mêmes, vous engager pour ce plan d’unité. Rappelez-vous que vous êtes venus il y a des éons de cela, sur la Terre, parce que peut-être qu’à cette époque, dans vos consciences vous n’aviez pas le choix, vous ne pouviez plus ascensionner avec votre planète d’origine parce que vous aviez trop d’extensions, vous étiez fragmentés et vous vous êtes dit : « finalement le plan Terre, je n’ai pas d’autre choix que d’y aller et de servir, cela va me permettre à la fois de revivre et de comprendre ce que je n’ai pas compris dans mon processus d’ascension ».

Mais aujourd’hui, là où vous en êtes, nous vous demandons de changer de conscience, de ne plus dire « je n’ai pas le choix » mais de dire « je fais le choix », ce qui est différent. Je fais le choix de servir, parce que  je suis amour, parce que je suis conscience d’amour en expansion et je fais le choix de me révéler en tant que Christ rédempteur dans cette humanité. Je fais le choix d’accompagner cette Terre Mère dans son processus d’ascension afin qu’elle devienne, elle aussi, une nouvelle matrice pour les humanités futures. Cette Terre est amour et sagesse dans son logos, ce sont ses deux ailes d’ascension et d’unification, elle devient, elle aussi, un prolongement de la Conscience Unitaire de la Source, elle devient une cellule de réconciliation, de guérison. Et vous oeuvrez tous actuellement, que vous en ayez conscience ou non, pour la paix globale.

Ne vous découragez pas, humains de la Terre, parce que parfois vous ne percevez qu’un fragment du Plan, mais ce n’est pas parce que vous ne percevez qu’un fragment, que vous devez vous identifier à cela. Ne vous identifiez à rien, soyez dans ce vide qui est source de vacuité, mais soyez également conscients que la vie prend soin de chacun d’entre vous, parce que la vie est trinitaire, parce qu’elle est une respiration. Etre dans ce mouvement de vie, c’est vous dépouiller de ce mental, c’est vous présenter aux pieds du Maître, le Maître du cœur, sans ce mental pour retrouver la fréquence d’amour, parce que vous portez tout cela en vous : on vous l’a dit depuis des siècles, « la connaissance est à l’intérieur de vous ».

Voyez-vous, il y a 2.000 ans de cela, certains groupes attendaient le Messie, mais ils projetaient beaucoup de choses parce qu’ils s’étaient identifiés à leurs souffrances, ils souffraient face aux Romains, etc., alors ils s’imaginaient un Christ qui allaient les délivrer des Romains et lorsque Jésus s’est présenté et leur a dit « la bonne nouvelle, c’est que la loi est inscrite dans vos coeurs », ils ont dit « c’est ça le Christ, c’est ça qu’on nous propose ? » C’est parce qu’ils ne l’ont pas accueilli, parce qu’ils ne se sont pas présentés dans ce vide, sans ce mental, sans projection, sans identification à leurs souffrances, ils n’ont pas compris le message christique, ils n’ont pas métabolisé, ils n’ont pas pu recevoir ses fréquences. Elles ont traversé, elles ont touché leur système cellulaire, mais elles n’ont pas germé, ces semences christiques, elles sont retournées au réservoir de vie parce qu’ils ont fait obstacle à la loi de résonance et se sont empêchés de recevoir.

Alors préparez-vous, humains de la Terre, pour cette ascension, préparez-vous à recevoir et vous ne serez jamais déçus, vous ne serez jamais dans l’attente, vous serez présents à vous-mêmes, incarnant ce que vous êtes, agissant dans votre mandat de volontaire incarné et toujours dans la reliance du cœur, du Sacré Cœur.

Voilà ce que je voulais partager ce soir avec vous, c’est suffisant, laissez-vous pénétrer par ces fréquences qui vous entourent, cessez les agitations, parce que les particules adamantines, avec toutes les structures qu’elles transportent, peuvent vous faire vivre des densités, des cristallisations qui stagnent dans les corps mental et émotionnel et cela peut vous déstabiliser quelque fois, vous agiter, surtout quand vos extensions passent les portails de rédemption, vous ressentez comme une forme de mort, non pas une mort comme vous, vous connaissez, d’autres sensations. Alors à ce moment là, restez centrés, accueillez et acceptez parce qu’à travers vous, on façonne un nouvel ADN, un ADN de rédemption. Gardez cela en vous, cette information précieuse, elle vous guidera, elle vous aidera lorsque vous serez par moment découragés, restez en contact avec votre motivation, c’est la véritable sadhana, la véritable discipline au-delà de tout mantra, de toute prière, de tout décret, c’est cette intention d’amour, c’est cette intention pure, ce don total. Restez dans cette vibration, respirez dans la conscience du cœur.

Et je vais tout simplement faire descendre des fréquences au niveau du chakra du cœur pour chacune et chacun d’entre vous, au niveau du chakra 6 également. Acceptez de mourir à l’ancien dans ce passage de Pâques, du portail de vie de Pâques.

Et soyez remerciés, pleinement remerciés et guidés dans votre processus d’ascension, dans ce travail d’alchimie cellulaire, dans ce travail de conscientisation de votre Etre.
Hod Ha Melek Zedek Melchizédech Meschiah


Cliquez ici pour accéder à l’espace d’étude des lettres mensuelles réservé aux abonnés

LES CONTRATS DES MAITRES

 

470f5a38La Bible hébraïque, ou Ancien testament, constitue avec le Nouveau Testament chrétien une mine d’informations sur les ententes contractuelles que Dieu ratifia avec le peuple d’Israël, et plus tard avec les disciples de Jésus. En effet, le mot testament désigne un accord juridique, comme dans l’expression « dernières volontés et testament ». Aux premiers chapitres de la Genèse, Yahvé conclut un accord avec Adam ; « Tu peux manger de tous les arbres du jardin » sauf celui de la connaissance du bien et du mal, « car le jour où tu en mangeras, tu deviendras mortel » dit Yahvé. Adam et Eve ne respectèrent pas leur entente et en subirent les conséquences ; la mort et sa connaissance préalable. Selon l’étonnante théorie du rabbin Harold Kushner, Adam et Eve ne furent pas vraiment punis pour avoir mangé de l’arbre de la connaissance, mais pour avoir accédé à la conscience qui nous sépare des animaux, car ceux-ci n’ont pas à prendre les sortes de décisions morales et éthiques qui font partie de la vie des êtres pensants… ou d’un Contrat sacré. Mais comme les ennuis d’Adam et Eve débutèrent lorsqu’ils contrevinrent à leur part de l’entente avec le Divin, cela montre l’importance accordée aux Contrats par nos ancêtres spirituels en Occident. Et le Contrat de Dieu avec Noé, ne proposait rien de moins que la survie et l’épanouissement de l’espèce humaine.

Nombre d’entre nous estiment qu’il suffit d’être brillant, plus dévoué ou plus saint pour savoir ce que nous sommes venus faire sur terre, car alors, Dieu ou l’univers nous éclaireront sur notre missions véritable. Nous croyons à tort que les grands chefs spirituels, tels. Mais aucun de ces personnages n’a vraiment vu son Contrat au préalable. La trajectoire de leur vie n’était pas évidente, mais a exigé qu’ils développent la confiance et la force nécessaires pour s’abandonner sans condition à la volonté du Ciel. En général, cela n’arrive pas à un enfant, ni à un adolescent, ni même à un jeune adulte. Ni d’un seul coup. C’est par étapes que nous développons la foi et d’autres capacités, et notre progrès se manifeste davantage vers le milieu de notre vie. Il est vrai, cependant que certains reçoivent une révélation soudaine. Par exemple, des gens par ailleurs ordinaires, ayant vécu une expérience de mort imminente, rapportent un éveil instantané qui leur a permis de voir le plan global de leur vie, qu’ils vivront désormais autrement. Dans la tradition hindoue, les gens, spirituels ou non, ont décri tune extraordinaire montée d’énergie, l’éveil de la kundalini, qui jaillit le long de la colonne vertébrale jusqu’au sommet de la tête et, qui a souvent orienté leur vie vers le service spirituel.

En tant qu’hommes, ces chefs spirituels ont vu Dieu et la vérité. Dans leur humanité, ces prophètes, comme d’innombrables saints et saintes, ont éprouvé de la confusion et de la peu en découvrant le sens de leur mandat. Ils furent souvent guidés, au besoin, mais cela ne les empêcha pas de douter d’eux-mêmes et de se sentir abandonnés, et même désespérés, en cherchant à remplir leur mission, que certains d’entre eux connurent assez tard dans la vie. Chacun fut aux prises avec son ego et mis à l’épreuve parfois à maintes reprise s, afin de déterminer s’il pouvait enfin se relier à la divinité qui était en lui. Collectivement, leur vie forme le prototype archétypal du processus de révélation d’un Contrat sacré.

Quatre des prophètes renoncèrent à leur vie passée pour renaître sous une nouvelle identité. Chacun reçut également un nouveau nom, afin de confirmer cette réalisation spirituelle. Un rituel de changement de nom a lieu lorsqu’un individu ne peut plus être reconnu sous son identité originelle par la société qu’il sert, lorsqu’il a dépassé sa fonction humaine pour devenir un Soi éternel, un chef universel ou l’incarnation d ‘une vérité supérieure. Abram devint Abraham lorsque le Seigneur scella leur alliance ; Jésus fut appelé le Messie et après sa mort, le Christ (l’Oint celui qui a reçu l’onction). Après sa transformation spirituelle, Siddhârta Gautama devint le Bouddha (l’Eveillé). Et Mahomet, fils d’Abd Allah, fut appelé le Prophète.

On donne également un nouveau nom à une âme pour souligner l’accomplissement conscient des tâches nécessaires ; le Contrat sacré. L’individu est arrivé à son plein pouvoir, même s’il n’a pas encore terminé son Contrat ni sa vie. Désormais, il ne fait appel qu’au pouvoir de l’âme et ne parle qu’avec la voix de l’âme. Alors, c’est l’âme qui reçoit un nom. L’ego ou l’ancienne identité ne domine plus, mais devient un fidèle serviteur, un véhicule pour lequel l’âme communique les messages du Divin.

retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

Extrait du livre Caroline MYSS, intitulé « CONTRATS SACRES »  aux éditions Ariane.

Nos RELATIONS APRES L’ASCENSION

 

Qu’en est-il des enfants ? Vous diriez que les enfants viendraient avec nous et qu’ils seraient amenés à l’âge 18 ans. Quand nous reviendront, reviendront-ils avec nous ou travaillerons-nous séparément ? S’ils reviennent, reviendront-ils aussi en tant que Maîtres Ascensionnés ? Resteront-ils à l’âge de 18 ans ou retourneront-ils à l’âge qu’ils avaient avant ? J’ai un fils curieux.

images (26)La relation que vous avez avec votre enfant deviendra tout à fait différente. Vous êtes actuellement mère et enfant. Vous avez aussi une relation d’âme et un lien spirituel avec cet être. C’est ce type de lien qui subsistera après l’ascension. Alors vous vous reconnaîtrez l’un l’autre si vous devez vous rencontrer à ce moment-là. Et cependant, vous ne vous sentirez pas autant maternelle à l’égard de cet être, puisque vous aurez moins de différence d’âge. Vous vous verrez l’un l’autre comme vous êtes vraiment. Pour l’instant vous vous voyez à travers une optique très limitée. Vous vous voyez l’un l’autre à l’intérieur de vos paramètres limités, de vos rôles ; Vos rôles seront différents à lors que vos êtres seront les mêmes.

Quelque soient les opportunités de service présentées, elles le seront à chacun de vous individuellement. Certains travailleront ensemble et d’autres non. Tout est en accord avec ce qui est le plus bénéfique pour l’élévation du reste de l’humanité. Au moment de votre ascension, vous n’aurez plus de préjugés sur le fait d’être avec des gens différents. Peut-être resterez-vous avec votre flamme jumelle. Peut-être travaillerez-vous en groupe. Mais les liens que vous aviez tissés sur le plan terrestre, vous les ressentirez tout à fait différemment. En fait, vous les ressentirez tout à fait différemment même avant votre ascension, quand vous commencerez à lâcher prise de plus en plus. Ainsi vous pourrez voir vos relations se modifier un petit peu. Elles seront toujours faites d’amour. Elles seront toujours faites de guérison et d’enseignement. Mais elles ne seront plus faites d’attachement.

« Si nous ne sommes pas du type enraciné, comment pouvons nous faciliter l’équilibre de nos chakras lors du processus » ?

Ce n’est pas quelque chose que vous avez besoin de contrôler. C’est simplement quelque chose auquel vous devez vous ouvrir. Dans vos méditations, faites appel à vos guides, Ashtar, moi-même, ou Sananda, et demandez-vous de manifester votre corps de lumière.

Afin de manifester votre corps de lumière, vos chakras ont besoin d’être alignés. Tout ceci fait partie du processus. Donc dans cette vaste catégorie de demandes, vous ferez l’objet d’un sacré réajustement. Et quoi que vous viviez cela convient pour vous.

Si vous ne vous sentez pas concentré d’une façon plus enracinée, c’est peut-être que ça ne vous est pas demandé. Si vous vous sentez plus enraciné, alors cela vous est nécessaire. C’est un processus individuel en ce qui concerne la préparation. Chacun de vous doit réaliser un équilibre unique et pour ce faire, il aura une manière unique de s’ouvrir. Vous avez tous différentes sortes d’attachements. Vos chakras sont ouverts à des degrés divers. Certains d’entre vous sont très ouverts. Certains ont certains chakras très ouverts et d’autres plus fermés. Ils s’ouvriront afin que vous puissiez sentir un peu de travail intérieur se faire. Vous pourrez sentir beaucoup de travail intérieur se faire. C’est à vous de faire confiance, d’avoir la foi et de savoir que c’est nécessaire à votre croissance,  l’accomplissement de votre mission et de vos tâches,  et à votre ascension.

** SANANDA ET L’ARCHANGE MICHAEL ** 

Retranscrit par Francesca du bloghttp://francesca1.unblog.fr/ 

Extrait de « L’escalier de cristal »- Guide pour l’ascension d’Eric Klein, introuvable en librairie. Par Saint Germain, Sananda, l’Archange Mikael, et le Commandant Ashtar

COMMENT RECONNAITRE QUE NOUS SOMMES DES DIEUX

 

 

téléchargement (10)Combien d’entre vous sont prêts à admettre que l’une des raisons pour lesquelles vous ne voulez pas vous défaire des tyrans présents dans votre vie est qu’en réalité vous êtes vous-même le plus grand tyran de tous et que vous les utilisez pour blâmer ? Oh, la confession est salutaire pour l’âme. Je vous connais. Mon Dieu, je serai heureux le jour où vous vous connaîtrez vous-même. 

En Dieu, il n’est pas nécessaire de ressembler à des archanges. En fait, j’en ai un comme ami ailleurs, là où je vais dîner avec eux. J’ai une petite entité grande comme ça qui s’assied sur la table. Elle porte une robe couleur lavande. Trois gouttes de vin et elle est ivre, partie. Assis à côté d’elle se trouve une entité fort voyante mais à l’air religieux, un gros et grand ange bien masculin dont les ailes prennent la place d’un plus grand nombre de chaises que celles qu’il est capable d’occuper. Il possède toute la fanfare. Elle est la seule à pouvoir le faire se tenir correctement. Trois gouttes de vin dans son verre et il réfléchit à deux fois. Ce sont mes amis. Je les aime tous ; je suis le seul à table à être vêtu de noir. 

Eh bien, tous ces êtres apprennent et ont appris ce que vous apprenez. C’est là qu’ls sont allés. Ils sont partis d’ici. Ils sont partis et se rassemblèrent où se rassemblent les aigles, où se rassemblent les maîtres ; Depuis la Voie lactée et onze milliards de terres possibles, il existe beaucoup d’êtres qui montent. Leur apparence va être fort différente de la vôtre mais tous sont Dieu. Vous voyez, c’est cela qui est important. Dieu n’a même pas de visage. La beauté a un visage mais Dieu n’en a pas. Vous devriez vous en souvenir. 

Lorsque nous apprenons à définir et à réaliser Dieu, nous commençons à nous battre pour le droit à l’intégrité. Autrement dit, nous devenons réellement conscients de nos choix. Nous nous battons contre la vieille habitude des émotions. Les émotions sont habituelles. Les gens qui ont des habitudes ont des habitudes à cause des sentiments qu’elles leur procurent. Eh bien, il n’est pas nécessaire de prendre des drogues pour avoir une habitude émotionnelle. Vous pouvez vous masturber tous les jours et créer une habitude du premier sceau. Ceci est aussi dangereux pour le corps que les drogues parce que vous vieillissez chaque fois que vous le faites. Vous pourrez. Chaque fois que vous devez stimuler artificiellement des émotions, vous vieillisse un peu plus. Je ne veux pas dire que vous devenez plus sage, mais que vous devenez plus vieux. 

 Je connais le monde quand il avait deux lunes ; je sais à quoi il ressemblait. Je connais combien il existait de constellations que l’on ne peut plus voir aujourd’hui. Je connais des continents dont vus entendez à peine parler aujourd’hui si vous avez jamais été un investigateur de la connaissance historique et non pas quelqu’un qui obéit à la ligne d’un parti, si vous vous y êtes réellement appliqué, l’avez sérieusement investigué. Je eux dire qu’il y a des civilisations qui ont existé ici il ya plus de 455 000 ans mais, si vous suivez la ligne d’un parti – Vous pourriez adhérer à la ligne de l’Eglise, vous savez ; la création eut lieu il y a 4000 ans. Eh bien nous savons maintenant que le berceau de la civilisation que l’on a renvoyé à l’Afrique du Sud à l’Arabie Saoudite et à la Chine remonte au minimum à dix millions d’années – dix millions au moins ; Où allons-nous ? Que dire donc avec les concepts de Bruno annonçant 6000 ans, concepts qui le menèrent au bûcher ? Et pourtant, j’en ai vu !

 Eh bien, je veux maintenant parler d’un sujet particulier, car il y a eu une telle propagande merveilleuse perpétrée au cours des siècles stipulant que vous portez génétiquement les croyances de vos parents. Autrement dit, en tant que débutants de cette année et de l’année dernière, vous devriez comprendre que le secret de la génétique – Qu’est-ce qui produit la différenciation environnementale des espèces génétiques ? Le fait de vivre l’environnement, le changement. Quels sont les éléments rudimentaires clés ? Quel est l’élément clé nécessaire pour créer l’ADN ? Les émotions. Sur quoi les émotions sont-elles basées ? L’environnement ; C’est là la véritable expérience. Chaque jour, vous changez votre semence génétique. L’enfant que vous auriez créé il y a un an ne sera pas doté comme l’enfant que vous créez aujourd’hui parce que vous êtes maintenant plus vieux et plus sage. Vos enfants portent vos émotions. 

Combien d’entre vous ont entendu ce dicton, dans son acceptation biblique, que les fils portent les péchés de leurs pères ? Que pensez-vous donc que cela signifie ? Pourquoi les enfants seraient-ils damnés alors que ce n’était pas eux mais leurs pères, leurs grands-pères et leurs grands-mères ? Pourquoi souffraient-ils d’une malédiction ? Si la conscience et l’énergie créent la réalité, comment peut-on expliquer ce mystère extrêmement intéressant ? En disant que toute émotion dont vous faites l’expérience, vos enfants vont la porter en tant que corps. Vous portez les péchés de vos parents. Autrement dit, votre corps est constitué du croisement de l’ADN. Vous portez leurs peurs. Vous portez leurs manques. Vous portez leurs sentiments d’insécurité. Vous portez l’échec. Vous portez le succès. Vous portez le bonheur. Vous portez la tristesse. Comment avez-vous pris un corps aussi hétéroclite ? 

En allant dans la lumière lors de votre vie précédente, en ayant une revue dans la lumière, en allant dans le Plan de la Béatitude et en réalisant que vous n’allez pouvoir aller nulle part avant d’achever vos affaires ici. Ainsi, le seul corps que vous ayez est un corps qui comporte en vous ce que vous n’avez pas karmiquement finalisé. 

Vous êtes des êtres immortels. Vous avez vécu – au-delà du temps ; vous avez vécu depuis le Point Zéro. Le corps n’est qu’une phrase dans le Livre de Vie ; une vie entière n’est qu’une phrase. Vous avez déjà vécu ; vous vivrez de nouveau. Vous n’êtes pas la totalité des parties de votre corps mises ensemble. Les parties de votre corps – Votre corps n’est que l’outil que vous êtes capables d’utiliser et qui vous permet de grandir. 

De mémoire humaine, personne n’a encore jamais eu un champ comme celui dans lequel vous avez travaillé sur vos cartes. Les labyrinthes n’ont pas été inventés autour des années 1700. Les labyrinthes sont aussi anciens que les fondations du monde. Un labyrinthe est dimension, gravité ; c’est le champ unifié. Personne ne le sait. Et personne n’a jamais enseigné quelle est la vraie nature de Shiva et du Corps Bleu (Blue Body). Les toiles bleues ne viennent de personne d’autre que de moi Ramtha, le souffle que vous pratiquez ne vient de nulle part. Aucune forme de yoga n’est aussi puissante que ce souffle. Il ne s’agit donc pas – absolument pas – de plagiat d’un quelconque Nouvel Age, de sucer des cristaux, de manger des graines d’oiseau ou d’hypocrites au linge blanc. Nous n’avons pas non plus de choses en or sur les murs, bien que nous devions peut-être considérer cela un jour. Nous ne sommes pas assis sur des bancs d’église. Nous fumons la pipe. Nous ne brûlons pas d’encens, sauf celui qui sort de votre nez. Nous ne nous nourrissons pas non plus de crackers secs et de jus de raison en substitution pour la chair du Christ et le vin. Nous nous mettons juste au travail. Regardez bien cependant, après que ces paroles auront été connues dans le monde, combien de gens vont essayer de plagier ce qui fut enseigné ici. Souvenez-vous alors ; cet enseignement ne vient pas d’eux et ils n’ont donc ni le pouvoir, ni l’autorité, ni la magie. 

Personne qui n’est un Dieu ne va vous enseigner rien de ce que vous avez appris. Vous êtes dans l’Ecole de Sagesse Ancienne la plus inestimable qui ait jamais existé. Femmes, hommes et enfants sont ensemble ici. Ces singes sacrés des Himalaya ne traitent pas les femmes ainsi. Il est aisé de comprendre pourquoi. Mais, s’ils sont aussi fragiles, vous savez, ils ne peuvent aller à Dieu s’ils ont peur des femmes. Il est certain aussi que les femmes ne vont pas aller à Dieu non plu si elles abusent et maltraitent qui elles sont. Remarquez quelle couleur ? Dieu n’est pas blanc. Savez-vous quelle est la couleur de ma peau ? Couleur cannelle foncée ; cheveux noirs, yeux noirs et très grands. Yeshua ben Joseph avait les cheveux roux. Vous savez, juste un petit fait ici. Et voici Dieu. Nous sommes tous semblables. 

Oh, je vis Dieu en toutes ces choses. Si belles. Je compris que, si nous sommes possédés ne serait-ce que d’un seul préjugé, notre souffrance est de ne pas être proches de ce contre quoi nous possédons le préjugé car en cela nous nous sommes séparés de la beauté de Dieu. 

Comment allons-nous devenir cette déité extraordinaire ? Combattez l’injustice en vous-mêmes, de même que les mensonges, les tromperies et cessez de jouer à tous ces jeux. Pardonnez, pardonnez. Ne suivez pas l’opinion des autres sur la manière dont vous devriez être, parce que vous avez peut-être utilisé cette opinion pour obtenir toutes sortes de décadences du fait que vous pouvez toujours leur en faire porter la responsabilité. Il est peut-être temps de grandir et de penser à vivre 200 ans. En faisant cela, vous prenez la défense de cette déité. Chaque jour, nous irons, nous faisons chanter cette harpe avec une telle harmonie, une telle magie, et tous les jours où nous créons notre journée, nous avons davantage de pouvoir. Et toute journée où nous nous confessons, aussi douloureux et humiliant que cela soit, nous recouvrons notre pouvoir car cela nous redonne notre liberté. Nous nous rapprochons alors davantage de Dieu, nous le défendons et vivons impeccablement. 

Puisque le monde ne le fait pas, vous devriez pensez en vous-mêmes ; comment puis-je savoir qu’il existe des maîtres ? Parce que nous sommes les seuls qui restent. Je veux aller où ils sont allés et je veux savoir ce qu’ils savent. Et il est évident que ce qu’ils savent n’est pas ce qu’en pensent tous ces gens. Je veux que vous vous aimiez vous-même. Aimez-vous suffisamment pour vous nettoyer, suffisamment pour pardonner et permettre, pour réaliser que même vos parents sont des Dieux, des êtres humains, des Esprits luttant pour être humains et cherchant tellement à être approuvés. Souvenez-vous de cela. La compréhension mène loin dans ce monde-ci, mais nous devons d’abord nous la donner à nous-mêmes. 

Ainsi, si quelqu’un vous dit : « Eh bien, en quoi crois-tu » ?

Dites : « La seule religion que je connaisse, qui est la seule que je sache que Dieu m’ai donnée, c’est ma vie. Ma vie est ma religion. Et vivre heureux est ma prière quotidienne ». 

Qu’il en soit ainsi. 

  retranscrit par Francesca du blog  http://francesca1.unblog.fr/

Ramtha  Extrait du Chapitre : « Jéhovah, Dieu de la Guerre et de la Vengeance » aux Editions AdA.

Message des vénusiens aux peuples de la Terre

 

images (3)A l’école des Sages 

Nous pénétrons dans une habitation qui dégage une sensation de paix et d’harmonie indicibles. Dans une salle de dimensions modestes un homme nous attend. Il paraît un peu plus âgé que mes compagnons, mais si peu, que je suis étonnée lorsqu’il m’accueille de la sorte :

« Sois la bienvenue ici. Je t’attendais, et j’ai des éléments à te donner qui pourront peut-être montrer aux hommes de la Terre un chemin qu’ils soupçonnent déjà au fond d’eux-mêmes. Je suis maintenant très vieux, plus de cinq cents de vos années terrestres et j’ai bien souvent eu des missions sur la planète Terre.»

L’homme s’arrête quelques instants, pendant lesquels il nous fait signe de nous asseoir autour d’une table ovale entourée de sept sièges confortables. Il est vêtu d’une longue robe blanche, serrée à la taille par un lien souple, dont je ne détermine pas la matière. Un petit boîtier y est accroché. A ses pieds, des sandales d’une matière souple font corps avec lui. J’avais déjà remarqué sans y prêter attention, qu’aucun des vêtements ne comportait de couture. Tous semblaient faits d’un seul tenant et je rapprochai cela des robes esséniennes que nous portions il y a deux mille ans. Je m’aperçois alors que le sol est comme un grand miroir aux multiples reflets.

« Chacune de ces missions, continue-t’il, a eu pour but d’entrer en contact avec certains des vôtres d’une façon très physique, et aussi de manifester notre présence aux êtres qui vivent à l’intérieur de votre terre. Là encore, il n’y a pas les bons et les méchants, mais des êtres qui évoluent à leur façon. Certains d’entre eux ont des connaissances plus avancées que celles qui ont cours à la surface de la terre. Ils connaissent les lois de la gravitation, de l’antimatière et ont aussi des vaisseaux que vous pourriez appeler intra-terrestres.

Parmi eux, il est des êtres d’une grande sagesse, qui pendant longtemps ont cependant refusé de manifester leur présence à ceux de la surface. Ils ne souhaitaient pas entrer en communication avec les humains qu’il sconsidéraient comme trop orgueilleux. Il y a de cela nombre de vos années, un pacte s’est enfin établi, et la compassion de certains d’entre eux fit qu’ils acceptèrent d’entrer dans la grande opération d’aide que nous avions alors envisagée pour la Terre. Leur action est encore souterraine, ajouta-t’il avec un sourire, mais elle n’en est pas moins efficace, et ils éveillent sur terre tout ce qui est connaissance occulte, de façon à rendre lumineuses les grandes lois cachées, jusqu’à présent réservées aux seuls initiés. »

Le grand être blond s’est tu quelques instants et disparaît, pour réapparaître aussitôt avec un plateau de fruits et des verres remplis d’un liquide odorant.

« Lorsque mon passage sur terre devait durer plus de quelques mois, il me fallait alors une identité spécifique et un travail qui me permette de m’intégrer et de rester les deux ou trois années prévues. Actuellement, certains hommes de la Terre qui connaissent notre action souhaiteraient contrôler tout cela, et vos puces, vos cartes de crédit, vos identités et la façon dont chacun peut être surveillé même chez lui, vont contribuer à nous identifier. Ceci étant, nous ne craignons pas la technologie terrienne. Mais il est pourtant parmi vous des êtres d’autres planètes qui eux savent comment nous détecter et nuire à notre action. Cependant, aucune peur ne nous habite car ce qui doit être sera, dans un sens comme dans l’autre.

De votre réveil, de la croissance de votre cœur, dépendra la suite de votre histoire, et par répercussion de la nôtre. Nous ne craignons pas la mort et jamais nous n’enlevons la vie. C’est une évidence pour nous tous ici, aussi nos missions sont-elles un don joyeux que nous faisons quelles qu’en soient les conséquences. Lorsque nous atteignons l’atmosphère terrestre, il arrive que nos vaisseaux densifiés soient susceptibles d’accident. Il en est même qui sont sur votre Terre dans des zones interdites ou seules quelques hautes personnalités ont accès.

Les hommes de pouvoir cherchent comment ouvrir nos engins spatiaux sans succès, car ils ne connaissent pas le pouvoir du son et celui du cœur qui, combinés à des symboles, ouvrent les portes invisibles. Ces hommes savent seulement comment emprisonner des évidences. Ils connaissent aussi les champs d’énergie qui peuvent affaiblir notre action… Un jour viendra, où vous n’aurez plus la possibilité de penser et d’agir d’une autre façon que celle qui vous sera dictée. Les marginaux, les révolutionnaires de l’Amour seront des exclus qui ne pourront vivre sur le sol de la Terre, car tout y sera contrôlé, prévu, pour ceux qui voudront bien être fichés et suivis. Ces temps sont proches, mais ils ne seront que ce que vous accepterez d’en faire. Nul ne peut obliger une âme à vivre ce qui est contraire à ses décisions. Encore faut-il choisir et ne pas laisser choisir qui que ce soit pour vous ! »

Un sentiment de tristesse mêlé à une confiance profonde m’habite. Je sais que nous avons la responsabilité de notre futur et que ce qui arrivera sera voulu par nous, mais en même temps un sentiment de lassitude m’envahit. Nous allons, peu à peu, vers une pensée, une monnaie, une uniformité générale qui permettront à toute forme d’autorité de gérer un groupe, et non des individus. Quelle facilité pour imposer et soumettre qui que ce soit ! Je lève les yeux vers les murs qui m’entourent, pour m’apercevoir que deux d’entre eux sont décorés de ce qui pourrait paraître une fresque ou un grand tableau… Rien de figuratif pourtant, mais des circulations d’ondes qui dansent et rendent l’ensemble très vivant.

« Chez nous, l’art a souvent une fonction précise. Ce que tu vois sur ces murs est une porte du temps. Selon tes pensées et tes recherches, les cristaux qui composent ces ensembles te permettent un contact avec telle ou telle période de n’importe quelle planète et à n’importe quelle époque de son humanité. Les cristaux sont de grands Êtres à la mémoire fabuleuse. L’une de leurs capacités est d’enregistrer la mémoire du temps. Sur Terre, les hommes savent très rarement collaborer avec eux. En effet, ils imaginent à peine une partie des pouvoirs de ce règne minéral et pensent l’exploiter, sans savoir qu’ils peuvent y perdre leur âme. Je ne parle pas ici, du port de pierres en bijoux ou des utilisations momentanées que l’on peut en faire : je fais allusion aux objets de pouvoir que vous croyez détenir à travers eux. Leur puissance est tellement supérieure à la vôtre, que si votre alignement avec vos divers corps n’est pas parfait, si vos pensées elles-mêmes ne sont pas totalement claires, c’est lui qui sera votre maître et fera de vous son esclave !…

Certains êtres de l’Atlantide ont cru avoir atteint un niveau suffisant pour contraindre le cristal à les servir. Ils ont oublié que cette simple pensée de pouvoir créait en eux une faille et une faiblesse. Ce fut l’une des causes de la chute de cette grande civilisation. »

Un grand silence paisible occupe l’espace. Le Sage nous regarde tous trois, et il émane de ce regard une tendresse immense, sans barrière, sans attente. J’ai, l’espace d’un instant, la sensation de plonger dans ce regard irisé et de me perdre dans un ciel constellé d’étoiles. J’y suis tellement bien que j’aimerais rester là indéfiniment, car c’est l’infini, le non créé qui m’habitent alors ! Au fond de ma nuit étoilée j’entends la voix du Maître :

« Ici, la mort n’est rien d’autre qu’un passage semblable à une naissance. Les êtres de la Terre en ont oublié l’Essence et ils ont tellement peur de cette mort, qu’ils vivent d’elle et la produisent à tout moment ! Il est rare de voir une planète dont les habitants tuent tout ce qui peut avoir forme de vie, soit pour se protéger, soit pour s’en nourrir. Ces actions renforcent en vous la peur de votre propre mort, car ces morts que vous provoquez vous habitent en permanence, et vous vivez ainsi en symbiose étroite avec la souffrance que vous créez. Mais regarde plutôt… »

Sur l’écran de ma nuit, apparaît alors une scène à l’intérieur d’un édifice semblable à celui de l’École de Sagesse. Là, dans une salle aux lumières douces et dans toute la gamme des bleus violets, je perçois, allongé dans une sorte de lit en forme de coquille, un homme blond du même âge que le Sage chez qui nous sommes. Une musique qui semble être une musique des sphères, s’écoule doucement dans l’air parfumé de la pièce. Tout ce qui émane du lieu est empreint de beauté, d’harmonie, de sérénité. Sur le mur qui fait face au lit, apparaissent des symboles lumineux, des lettres… L’homme allongé sourit à une personne qui, assise à côté de lui, semble lui parler par télépathie.

« Nous nous trouvons dans l’une des salles du temple des désincarnations. Celui qui est dans le lit va quitter son enveloppe physique. Il l’utilise depuis plus de cinq cents ans et souhaite maintenant en prendre une nouvelle afin de se régénérer et de continuer avec d’autres données plus récentes. Il a pris soin de terminer ce qui lui paraissait important pour cette vie et pour les quelques mois que vous appelez curieusement d’après-vie, où il sera en préparation pour ses nouvelles fonctions. Ses proches l’ont laissé maintenant avec l’accompagnateur de son choix. Ils savent que celui qui part a besoin de calme et de sérénité, pour que le voyage soit le plus agréable possible. Avant d’arriver dans ce lieu, l’habitant de ce corps a contacté ses futurs parents. Ils ont préparé son départ et son retour avec minutie. La famille d’accueil sait qu’elle n’est là que pour un temps, celui durant lequel le nouvel incarné aura besoin de soutien et de présence physique… Mais cela dure très peu chez nous, contrairement à la Terre.

Là-bas, sur Terre, les êtres s’extasient devant un enfant et essaient de le maintenir dans cet état le plus longtemps possible, si bien que la dépendance est souvent très longue par rapport au peu d’années d’activité restantes. Un Humain passe 21 années au moins à se construire sur un plan subtil, 30 années à travailler, et le reste à vivre ce qui n’a pas été vécu jusqu’à sa mort. La lenteur vibratoire de la planète explique ces faits. Ici, un être s’incarne et passe cinq à huit des années terrestres tout au plus, à réapprendre ce qui est nécessaire à sa croissance intérieure et au projet pour lequel il s’est incarné. À partir de ce moment-là, il devient complètement autonome et le restera durant toute sa vie active, c’est-à-dire, une moyenne de cinq cents ans… jusqu’à ce qu’il sente que son corps et son âme ont besoin d’un nouveau vêtement.

Les familles d’accueil ont donc un rôle important, de par les qualités et les possibilités qu’elles pourront offrir à celui qui s’incarne, mais ce rôle n’a rien à voir avec celui que se donnent les parents sur terre. Il n’y a aucune idée de possession, aucun orgueil de créateur, aucun lien privilégié dû au rôle de géniteur. Il s’agit bien davantage d’offrir des possibilités à des entités qui n’appartiennent qu’à elles-mêmes et qui, dès le moment de leur naissance savent où elles vont et ce qui les attend. Il n’y a aucune obligation ou contrainte dans cette relation parentale. L’expression la chair de ma chair nous fait beaucoup sourire ici, surtout vu la compréhension qu’en ont les parents terriens. Ici, la chair est simplement le vêtement que l’on construit dans un acte d’amour, et à travers lequel se glissera l’entité à un moment précis. Ce vêtement est tissé au fil du temps avec tendresse, mais ne donne aucune priorité à ceux qui sont à son origine.

Les Grands Êtres de la nature qui contribuent à construire le véhicule, sont un peu semblables à ceux qui interviennent sur terre, même si nos corps sont plus subtils. A ce niveau, il y a peu de différences. Au moment de sa naissance, l’être qui s’incarne a pour objectif d’être au plus tôt utile et actif. En accord avec son âme, il passera donc les premières années à devenir autonome et prêt pour ses fonctions futures. C’est en ce sens aussi qu’il a encore besoin de l’aide de ses parents. L’amour ou l’affection sont pour nous des évidences mais il n’est guère besoin d’être parent pour en donner, et la qualité de ce don ne sera pas différente qu’il s’agisse d’enfants que nous faisons, d’enfants auxquels nous enseignons, ou d’adultes que nous rencontrons.

Sur Terre, posséder fait croire que l’on peut mieux aimer. Ce n’est guère le cas ici, et notre cœur est ouvert selon ses propres capacités, et non selon que l’on soit attaché ou non à une famille. Nous savons tous que notre famille n’est jamais que provisoire et pour une incarnation présente. Nous savons aussi combien nous sommes tous reliés les uns aux autres par des liens changeant au fil de nos incarnations. Sur Terre, il en est de même, et si vous saviez quelle parenté vous avez eu au fil de vos nombreuses vies les uns avec les autres, vous seriez surpris de vous considérer encore comme des ennemis ! »

Dans la pièce des désincarnations, l’homme allongé pense et de lui émanent des ondes colorées, des visages, des scènes. Tout semble fluide. C’est un peu comme si, avant de prendre son envol, il faisait le bilan de sa vie sur le point de se terminer. J’y vois des événements heureux, d’autres moins, mais à chaque séquence, l’accompagnateur qui l’assiste, écoute et dénoue les fils restants lorsque cela s’avère nécessaire. Les couleurs qui environnent celui qui s’en va deviennent de plus en plus pastel, de plus en plus transparentes, de plus en plus lumineuses. Les scènes s’arrêtent tout à coup comme si le film était fini. L’accompagnateur se lève et va se placer à la tête de l’homme blond qui semble dormir très légèrement. Je perçois alors une brume légère qui enveloppe son corps, ou plutôt qui en sort par le haut de la tête . Peu à peu, cette brume prend forme : c’est la silhouette de l’être allongé qui quitte son enveloppe physique.

Tandis que durait tout ce processus, les symboles se sont éclairés et éteints les uns après les autres. Ils sont au nombre de 12 et leur couleur va du rouge au blanc cristal, mais je n’en comprends pas encore toute l’utilité. L’être est maintenant face à nous, son accompagnateur et moi, et avec beaucoup de douceur, il nous fait de la main un signe amical. La silhouette a disparu et l’accompagnateur reste en méditation quelque temps encore…

« Il accompagne celui qui part durant quelques instants, comme l’on fait parfois un bout de chemin avec un ami cher. Puis celui qui s’en va continue seul sa route, et durant quelques semaines, parfois quelques mois, il va se construire une nouvelle personnalité, de nouvelles bases sur lesquelles il pourra s’appuyer. Il va contacter les sept Sages de la Vie, et d’autres menant de planètes et d’univers différents de celui-ci. Cela va lui permettre d’apprendre ce qui sera nécessaire à sa future incarnation, sur tous les plans de son être. Il saura précisément les liens qui lui restent à affiner, à libérer, car son âme continue son évolution et l’apprentissage de l’amour total. Il va faire le point comme tu aimes à le dire. Puis viendra le temps de sa nouvelle incarnation qu’il acceptera avec joie, car il sait que la vie continue tantôt sous une forme, tantôt sous une autre*.

Ce futur corps est un cadeau de l’Amour à la Vie, à sa vie, sans limite de temps, de matière ou d’espace. Il : retrouvera ses futurs parents et avec eux il construira les bases de ce que sera sa vie. Les rencontres seront fréquentes entre eux. Mais tu vas voir cela bientôt. »

La nuit étoilée s’estompe peu à peu ; notre hôte, qui nous fait signe de le suivre, m’invite à sortir. Nous empruntons un chemin bordé d’une végétation verte, rosé et blanche qui nous mène à un petit bâtiment : arrondi au toit en coupole fait d’une matière cristalline en irisée.

 

Extrait du livre de Anne Givaudan: ‘ALLIANCE’ - Message des vénusiens aux peuples de la Terre - Chapitre 11 – Le passage

 

 

Kabbale partie 1

220px-Albero_della_Vita_di_Davide_TonatoLa Cabbale est une tradition mystique dont l’origine se perd dans la nuit des temps. La trace la plus ancienne connue est celle des Esséniens et elle date de quelques centaines d’années avant la naissance de Jésus, le Nazôréen.

Les Esséniens formaient une communauté retirée du monde de leur époque. Ils prêchaient le dénuement plutôt que la richesse, la démarche spirituelle intérieure plutôt que les rassemblements extérieurs dans les Synagogues, le Temple de Jérusalem et les fêtes publiques. Ils vivaient dans le désert et il est généralement accepté aujourd’hui, que les documents de Qumran sont l’œuvre des Esséniens, qui voulaient préserver leur Textes Sacrés et autres textes importants.

Le livre de référence de la Cabbale est principalement le livre de la Genèse de la Bible Hébraïque. Ensuite viennent les quatre autres livres du Pentateuque (qui veut littéralement dire Penta – Cinq et Teucos – rouleaux) soit les Livres de l’Exode, le Lévitique, les Nombres et le Deutéronome. Puis finalement le Sefer Ha-Zohar. Sefer en Hébreux veut dire livre, Ha veut dire : « de Vie » et Zohar veut dire Splendeur. Donc le Sefer Ha-Zohar est le livre de la Splendeur de la Vie. Ce livre aurait été écrit par un Rabbi du nom de Simon bar Yochaï ou, Simon fils de Yochaï, qui aurait vécu entre l’an 100 et 199 de notre ère. D’autres attribuent la paternité de ce document au Rabbin espagnol Moïse de Léon (1240-1305) qui l’a diffusé.

Mais peu importe qui l’a réellement écrit le texte. Dans sa traduction anglaise, à partir de l’original Araméen, il fait 1982 pages répartit en 5 volumes. Et près de la moitié de ce livre est consacré à des explications de la Genèse. L’autre moitié du Zohar concerne les autres livres du Pentateuque. Le Zohar est un bijou de sagesse et de finesse. Il est très difficile à lire et à comprendre, avec son lot de jeux de mots et attrapes mais il vaut son pesant d’or. C’est à partir de ce livre que les gens ont construit un schéma de l’Arbre des Vies. Pour ceux qui connaissent un peu la Cabbale, vous vous demandez peut-être pourquoi je l’appelle l’Arbre des Vies plutôt que l’Arbre de Vie au singulier ? La raison est simple. Dans presque toutes les traductions de l’Ancien Testament et ce dans toutes les langues, les noms au pluriels sont tous mis au singulier afin de justifier une croyance en un Dieu unique. Il en va de même pour les mots hébreux Hetz-HaHayyim. Tous les mots qui finissent par « ? IM » sont des mots masculins pluriels. Ces « erreurs » de traduction commencent dès le troisième mot qui est traduit par Dieu au singulier, mais qui est, en réalité, Dieux au pluriel. Mais j’aurai l’occasion de revenir sur ces « erreurs » et leurs importances dans un prochain texte.

Cet arbre symbolique est formé de 10 sphères soit les 10 Sephirot. Chaque Sephirah est une représentation d’une partie de l’Être Divin que nous sommes. Sephirah est un nom féminin singulier et son pluriel est Sephirot.

L’Arbre des Vies tel qu’il est généralement dessiné ressemble à ceci : Vous pouvez le retrouver à l’adresse suivante : http://fr.wikipedia.org/wiki/Arbre_de_Vie_(Kabbale). Ou si vous faites une recherche sur Google, vous en trouverez quelques centaines de modèles.

Kabbale partie 1 dans L'ARBRE DE VIE Kabbale

Les 10 Sephirot de l’Arbre des Vies sont répartis sur 7 étages, tout comme les 7 Chakras de l’Hindouisme. Ils sont aussi représentés sur 3 colonnes soit Boaz, Olam et Yachin. Boaz représente l’aspect féminin, le côté négatif, le noir (bleu), le froid, la lune ou le Yin du Tao. Yachin représente l’aspect masculin, le côté positif, le blanc (rouge), la chaleur, le soleil ou le Yang du Tao. Olam qui veut dire : Monde, représente l’équilibre.

La dixième Sephirah ou la Sephirah du bas se nomme Malkut et elle représente le monde physique, soit le monde le plus bas et le plus dense. Elle est souvent représenté divisée en quatre pointes qui représentent les symboles : Terre – Air – Eau – Feu.Sephirah dans L'ARBRE DE VIE

 

Daniel Roch
Pour suggestions ou commentaires écrivez-moi au :
daniel56@danielroch.org

ENRACINER L’INTENTION PURE

 »

 Version audio MP3 Cliquez ici
(fichier de 5,5 Mo) 

téléchargement (3)Dans un premier temps, il importe de positionner votre corps de manière à ce que votre colonne vertébrale soit bien alignée perpendiculairement au sol. Idéalement, vous pouvez vous tenir debout les jambes écartées à la largeur des épaules, les genoux légèrement fléchis et le bassin basculé modérément vers l’avant comme en position « semi assise ». Afin de vous aider, visualisez la position d’un gardien de but au soccer ou d’un lutteur de sumo : tout le poids de leur corps est concentré autour du premier chakra et vous aurez beau leur donner une bonne poussée sur une épaule, ils ne bougeront pas d’un poil (alors qu’il est si facile de déstabiliser une personne qui se tient bien droite avec seulement ses deux pieds comme point d’appui). 

Cette posture vous paraîtra sans doute quelque peu inconfortable au début et il se peut que vos jambes tremblotent ou faiblissent au bout de quelques minutes. Vous pouvez alors balancer légèrement votre poids sur une jambe, puis sur l’autre, histoire de rétablir la circulation sanguine. Ensuite, prenez le temps d’inspirer et d’expirer lentement, profondément, en visualisant que l’énergie prend origine directement dans le soleil central et qu’elle pénètre en vous par le chakra de la couronne, sur le dessus de votre tête. 

Une belle lumière blanche parcoure chacun de vos chakras du haut vers le bas, le long de votre colonne vertébrale, et poursuit sa route entre vos deux jambes jusque dans le sol… où elle ira se fondre au cœur du noyau de notre belle planète. Ainsi connecté au soleil dans le ciel et à celui présent au centre de la terre, vous ressentez que vous-même devenez brillant comme un astre, votre énergie lumineuse décuplant sous vos yeux. 

Vous ÊTES un soleil, vous irradiez de milles feux. En vous, toutes les parties qui résistent à la lumière sont irrémédiablement entraînées par un flot d’énergie libératrice qui efface toute trace de « mal d’être », de malheurs, de malaises ou de maladies, qu’ils soient latents ou déjà cristallisés en vous. La noirceur fait place à la lumière. Le vide s’estompe et se voit remplacé par un sentiment de plénitude absolue. 

Cette puissante énergie d’amour réchauffe votre cœur et votre être tout entier, fusionnant avec votre personnalité, transformant de surcroît toutes vos pensées et vos émotions au creux d’un intense brasier purificateur. Toutes difficultés présentes ou passées sont dissoutes. Tous les conflits ou les problèmes rencontrés sont surmontés sans effort et sans contrainte. Les solutions parfaites se matérialisent sous vos yeux, dans vos pensées et dans votre réalité. 

En prenant de profondes respirations apaisantes, laissez l’énergie circuler du haut vers le bas et du bas vers le haut. Puis, afin de poursuivre votre travail de purification globale, vous vous trouvez maintenant une position plus confortable… 

Vous en profitez pour visualiser toutes les personnes avec qui vous avez des différents, dont les actions vous préoccupent ou dont les opinions divergent des vôtres. Au-delà de leur enveloppe charnelle, imaginez l’être merveilleux et lumineux qui sommeille en eux. Voyez leur propre énergie grandir et s’amplifier à votre contact. 

Essayez de faire abstraction de leurs défauts et de leurs contradictions. Ne faites aucun cas des moyens qu’ils ont favorisés ou des actions qu’ils ont entrepris jusqu’à maintenant. Connectez-vous directement à la pureté de leur intention, aux espoirs universels et aux objectifs spirituels qu’ils nourrissent. Laissez-vous pénétrer par leurs visions positives et édifiantes de ce monde dans lequel vous vivez AVEC EUX. 

Voyez comment vous êtes semblables dans vos besoins de sécurité, d’acceptation, de reconnaissance et de valorisation personnelle. Constatez à quel point vous vous ressemblez dans votre recherche de ce qui vous apportera la satisfaction tant sur le plan personnel que collectif. Évaluez de quelle façon, au fond, vous poursuivez les mêmes buts et rêvez d’un monde meilleur où tous vos désirs seraient instantanément comblés. Visualisez que vos énergies se touchent et se confondent pour faire UN avec l’absolu universel. Appréciez cette profonde communion d’âme qui vous ressource et revitalise tout votre être. 

Autour de vous flottent d’innombrables formes-pensées de toutes les couleurs et de toutes les textures. Certaines vous paraissent lumineuses et vous leur envoyez des bulles d’amour pour les amplifier et les faire grossir. D’autres vous semblent plus denses et moins attrayantes, vous voyez que ce sont là d’anciennes programmations qui, un jour, vous ont servi à vous élever ou à survivre dans des conditions particulières. Accueillez ces projections mentales, remerciez-les pour leur apport positif dans votre vie, au sein de votre expérience humaine. Puis, voyez-les se concentrer dans un amas de poussière lumineuse. Tels des nuages floconneux, ces pensées s’évaporent et se désagrègent pour ensuite être aspirés par le rayon lumineux qui vous relie tant aux soleils central que planétaire. 

Unissant vos forces avec celles de tous les humains qui vous entourent, visualisez un monde exempt de dualité et de conflit. Une paix sereine jaillit du plus profond de votre cœur et fusionne dans l’amour avec celle qui habite en chacun de vos frères et sœurs de la planète. Recontactez votre « mission de vie », la raison même pour laquelle vous avez choisi de vous incarner sur terre à ce moment précis, en compagnie de toutes ces personnes placées sur votre route, pour vous aider à faire advenir ce monde dont vous avez rêvé de toute éternité. 

Ensemble, plus rien ne pourra nous arrêter. Ensemble, nous rétablirons l’équilibre universel qui servira d’appui afin de transformer et illuminer la planète toute entière au cœur de l’ultime transmutation céleste. En choisissant de nous relier les uns aux autres, nous serons complémentaires plutôt que différents ; il n’y aura plus de premiers ni de derniers, ni forts, ni faibles, plus de dominants, ni de victimes. Nous ferons UN avec tout ce qui vit et emmagasinerons l’énergie de milles bombes atomiques, la puissance nécessaire pour transmuter la vie en lumière et permettre à ce monde d’évoluer vers les plans supérieurs, les dimensions intemporelles et éternelles d’amour et d’abondance infinie. 

«  JE SUIS et demeurerai un pur canal de lumière. JE CHOISIS de vibrer à l’unisson avec toutes les âmes de cette planète et de fusionner dans l’énergie purificatrice universelle, propre à tout être vivant dans cette dimension ou dans une autre. J’ACCEPTE de reconnaître enfin QUI JE SUIS et QUI NOUS SOMMES TOUS : des enfants de Dieu, fils et filles de la Lumière, maîtres de notre destiné et porteurs des plus hautes vibrations interdimensionnelles. JE DIS OUI à ma Quintessence divine, à l’allégresse éternelle et aux bénédictions infinies qui pleuvent sur nos têtes. 

JE LÂCHE PRISE.

JE M’ABANDONNE À L’AMOUR ABSOLU.

JE REMETS MA VIE DANS LES MAINS DU DIVIN. 

De cette façon, mes vibrations vertueuses se communiquent à mon entourage et, ENSEMBLE, nous faisons advenir le meilleur pour nous tous.  Nous MANIFESTONS notre puissance co-créatrice et nous MATÉRIALISONS CE PONT VERS L’INFINI, L’ASCENSION, LA DENSIFICATION DE NOTRE CORPS DE LUMIÈRE, ÉTERNEL ET ILLIMITÉ. AINSI SOIT-IL ! » 

Message de Bianca Gaïa, canalisé par Diane LeBlanc, le 17 avril 2006,
disponible aussi sur www.biancagaia.com

Message contact Pléiadiens

téléchargement (7)

 

 

 

Bienvenue, mes amis. Je suis Alcheringa. Il y a longtemps que j’attends cet instant, je suis heureux d’être ici. Je connais chacun de vous depuis bien des vies. Voyez-vous, nous sommes tous connectés aux mondes des étoiles. Les représentations gravées dans ce rocher sont une source de curiosité  pour beaucoup, chacun ayant le sentiment qu’elles ont été faites par des êtres d’un autre monde.  C’est d’ailleurs le cas pour une bonne partie d’entre elles. Il y a des millions d’années, des êtres venus d’autre part, d’autres étoiles, ont visité la petite planète Terre. Ils ont influencé l’évolution génétique de ses créatures, comme celle des poissons, des mammifères et des insectes. C’est une planète en tout lieu habitée de forces de vie. Vous en êtes conscients, bien entendu. Il y a beaucoup de choses à expliquer mais le moment n’est pas encore venu. L’information arrivera graduellement car notre projet est plus important. Chacune des pièces trouvera la place qui est sienne dans l’ensemble jusqu’à former un vaste tableau, lequel sera reconnu et compris par ceux qui demeurent dans ce monde. Il existe pour tous un besoin manifeste d’appréhender la mère que vous nommez la Terre et qui nourrit chacune des vies qui l’habitent. Grande est la nécessité d’aimer et respecter la Mère Terre, de prendre soin d’elle. Je sais qu’au plus profond de son être chacun de vous trois l’admet et nous aidera à diffuser et répandre cette connaissance. Quelqu’un a une question à poser ? 

- Y a-t-il autre chose que nous devrions savoir au sujet de ce site? demanda Gerry. 

A-t-il besoin de protection ?

- Cet endroit a, de tout temps, été protégé. Nous continuerons à le faire jusqu’à ce que vienne le moment de le révéler au public. Ce lieu fort ancien détient les clés d’une ambition plus vaste. Ces images intégreront et accéléreront l’évolution de ceux, fort nombreux, qui se souviendront. C’est encore trop tôt, mais le moment approche.

- Y a-t-il quoi que ce soit que vous voudriez que nous fassions?

- En réalité, mon fils, vous répondez déjà à notre inspiration. Vous vous êtes spontanément offert à guider ces personnes, et pas seulement aujourd’hui pour cette rencontre que nous avons souhaitée. Il y aura beaucoup d’autres occasions où vous réaliserez que des mains invisibles sont à I’œuvre. Vous n’avez aucune raison de vous inquiéter, nous savons que vous désirez servir. Soyez attentif, mon enfant. Faites face aux problèmes à mesure qu’ils se présentent. Vous n’êtes pas seul : vous recevez une aide considérable sur de nombreux plans. Nous vous pousserons parfois un peu plus loin que ce dont vous avez l’habitude, il ne vous sera néanmoins jamais demandé d’aller au-delà de vos capacités. Sachez que dès que chacun de vous fait un pas dans sa vie, nous sommes avec lui.

Nous, du monde de la Lumière, venons à vous avec amour depuis une dimension divine. Nous vous demandons de ne pas avoir peur. Nous sommes prêts à vous assister et à répondre à vos appels. D’une manière ou d’une autre, vous serez toujours soutenus. Il n’y a rien d’autre à dire, à ce stade, que de vous inviter à continuer sur votre lancée. Je vais maintenant vous laisser et vous remercier de m’avoir accueilli aujourd’hui. Notre rencontre ici n’a rien d’une coïncidence, les choses vont bientôt évoluer ainsi que vous vous en rendrez compte. Que Dieu vous bénisse tous.

La présence d’Alcheringa s’estompa, me laissant flotter dans une chaude énergie. Gerry se leva, nous demandant de le suivre. Nous escaladâmes la montagne de Whale Rock, qui domine les eaux de Brisbane et, au-delà, Broken Bay. C’est un rocher plat présentant des marques très distinctes de pierres taillées dans ses parois. Nous dûmes, Karen et moi, baisser la tête dans notre progression tant était puissante la sensation de passer sous quelque chose. Au même instant, nous levâmes les yeux l’une et l’autre mais il n’y avait rien, bien sûr.

Etait-ce l’expression de notre imagination? Peut-être pas. Pourquoi avions-nous toutes les deux expérimenté les mêmes réactions à cet endroit ?

Mon cœur se mit à battre plus vite. Gerry confia être venu à cet endroit des quantités de fois, et l’avoir utilisé comme lieu de guérison. Des familles aborigènes avaient habité la zone alentour et pris leurs repas exactement là où nous nous tenions. Un côté du site était réservé aux affaires des hommes et l’autre aux affaires des femmes. Il nous montra ensuite une partie du rocher creusée comme pour servir de berceau. Les femmes aborigènes, il y a bien longtemps, auraient utilisée cette cavité pour enfanter. Karen décida de s’y allonger. Quelques minutes plus tard, elle semblait s’être endormie et ses yeux se mirent à bouger rapidement derrière ses paupières closes ainsi qu’ils le font quand nous rêvons. Je l’observai avec curiosité pendant un moment, puis elle se redressa, assise très droite et les yeux grands ouverts.- Qu’as-tu ressenti? lui demandai-je.- L’extase de l’accouchement, répondit-elle embarrassée, et en même temps, j’avais le sentiment d’être abandonnée tout en sachant que je n’étais pas seule … Gerry se rapprocha d’elle et la fixa avec des yeux soudain devenus immenses.

- Et le bébé ? interrogea-t-il.

- Je… je ne sais pas vraiment, bredouilla-t-elle d’une voix tremblante, prise de court par la question. A nouveau je fus habitée par la même sensation que j’avais éprouvée plus tôt, juste avant ma communication avec Alcheringa, d’être détachée de la réalité, sauf que cette fois c’était autre chose. Notre ami avança jusqu’au bord de la plate-forme surplombant Broken Bay. La nuit commençait à tomber et des lumières scintillaient en contrebas, dans la ville toute proche. Il se retourna et m’invita à le rejoindre. Puis il désigna la mer, une lueur perplexe dans le regard :

- Vous voyez l’endroit où se trouve ce petit bateau au milieu de la baie? déclara-t-il. Pour moi, c’est là que le vaisseau a coulé. Concentrez-vous sur lui, Valérie. S’il vous plait, essayez de retrouver la mémoire de cet événement. Instantanément la vision de mon existence dans ce temps lointain auquel se référait Gerry me parvint, lumineuse. Je pouvais la revivre par les yeux et les sentiments de qui j’étais alors : je vis mes mains qui se tendaient vers la surface de l’océan en même temps que le désespoir frappait mon cœur de plein fouet.

J’entendis des hurlements de terreur, des cris et des gémissements. Je ressentis le besoin impératif de me libérer de la douleur, de la peur et de la terrible sensation de perte qui  s’abattaient sur la personne que j’étais à cette époque. Le paysage était complètement différent de ce qu’il est aujourd’hui. Plus tropical, plus luxuriant et plus dense. La chaleur me suffoquait et je haletais dans l’air épais et presque liquide, comme si je respirais sous l’eau. Chaque souffle m’était douloureux. Mes bras tendus longs et décharnés étaient recouverts d’une peau d’un blanc bleuté presque transparent. Je sentais que ma tête était allongée. Un terrible sentiment d’accablement s’était emparé de moi : mon époux, mes enfants et un grand nombre de mes amis avaient été tués ! Comment une telle chose avait-elle pu se produire ?

L’incrédulité laissa la place à une forte impression de trahison, puis à la montée de la colère, expérience émotionnelle que l’être de ma vision n’avait jamais connue auparavant. Puis je pris du recul par rapport au courroux que cette femme vivait alors pour revenir à ma réalité propre, celle de Valérie. A mes côtés se tenaient Karen et Gerry, pantelants, au bord des larmes. Apparemment, nous venions de partager tous les trois et simultanément une sorte de traumatisme de groupe subi en un autre temps à Whale Rock.

Le voile alors se déchira davantage et des souvenirs plus précis affluèrent : je découvris que nous arrivions des Pléïades/Lyre, bien que notre origine première était un endroit dont le nom ressemble à Altaah. Nous étions venus paisiblement en mission divine sur la planète Terre et nous avions été attaqués par des êtres qui n’appartenaient pas à la lumière d’Amour, loin, en dessous de nous, une soucoupe pareille à un vaisseau spatial gisait, brisée, dans les eaux de la baie. La frayeur des occupants du vaisseau, gravement blessés et traumatisés, leur désespoir, résonnaient en moi comme si je partageais leur conscience. C’est alors que des dauphins apparurent en réponse aux appels à l’aide non formulés, poussant quelques personnes vers le rivage. Un autre vaisseau, celui sur lequel j’étais arrivée, planait au-dessus de la soucoupe accidentée, enquête des survivants. Exposés aux radiations du soleil de cette époque qui perçaient fortement malgré l’atmosphère poisseuse, ceux qui étaient déjà sur la berge hurlaient de douleur en cherchant un refuge pour se protéger, leur corps ne pouvant supporter ce genre d’émanations. Certains avaient subi de terribles lésions et je partageais directement leur agonie. Mes sens étaient chancelants et je tournai la tête.

D’autres, derrière moi, assistaient à la scène avec la même horreur, ils étaient tous extraterrestres, comme moi. Une personne du nom d’Eleura appartenait à notre groupe. Son mari, Ujeshet, était coincé sous une barre de métal qui s’était détachée du pupitre de commande du vaisseau gisant maintenant au fond d’un océan inconnu, Eleura attendait un enfant et elle « acheminait » la conscience du tout petit être vers Ujeshet tandis que celui-ci lui demandait télépathiquement : « Et le bébé? »Je me reliai à Ujeshet, lui adressant amour et sympathie.

Tandis qu’il me renvoyait son amour, une bruyante explosion se fit entendre. La vision s’arrêta et je fus instantanément de retour dans l’air du crépuscule de Whale Rock, mon regard plongé dans les yeux de Gerry Bostock. L’espace d’un bref instant, nous avions été, Gerry et moi, connectés par l’esprit comme je l’avais été avec Ujeshet dans cette autre vie : le Gerry de maintenant était l’Ujeshet de cet âge reculé. Je me retournai vers Karen et la même connexion s’établit : Karen était Eleura. Nous nous regardâmes les uns les autres, réalisant la raison de notre présence en ces lieux : nous devions y revenir afin de nous souvenir. Une merveilleuse étreinte scella notre réunion. Nous étions de vieux amis ayant réintégré ensemble la Terre d’aujourd’hui pour y vivre ce moment précis. Dans l’air du soir pourtant glacial, nous étions imprégnés de la chaleur de l’Amour Divin, au-dedans comme au dehors. Je me sentis bénie pour l’éternité quand nous joignîmes nos mains aux poignets des deux autres pour former deux triangles superposés en une ancienne forme de salut, origine de l’Étoile de David.

Nous levâmes nos bras entrecroisés vers les cieux dans un geste d’action de grâces. Loin, si loin, au-dessus de nous, la douce lumière des Pléiades brillait dans la nuit, caressant nos visages et séchant nos larmes comme le ferait une mère aimante en retrouvant enfin ses enfants depuis longtemps disparus. Dans le délicat et subtil moment de cette apaisante étreinte, nous reçûmes la guérison.

 

Extrait de « Contacts Avec Les Pléiadiens : La Mission Du Rexégéna » recopié par Francesca    – paru aux éditions Hélios par Valérie J. Barrow 

Les enseignements de Maitreya

 

images (7)Ceux qui ont lu les autres livres de Benjamin Creme et ceux qui ont assisté à ses conférences savent que son thème central est la réapparition dans notre monde de l’Instructeur du monde, le Seigneur Maitreya, et d’un groupe d’hommes eux aussi parvenus à la perfection, les Maîtres de Sagesse. Cet être de lumière attendu par toutes les grandes religions est l’Enseignant de toute l’humanité ; il nous indique la voie de la vérité, celle qui amènera les hommes à briser les chaînes du conditionnement dont nous sommes esclaves.

Les trois principes centraux de ses enseignements sont l’honnêteté mentale, la sincérité de cœur et le détachement. L’honnêteté mentale est nécessaire afin qu’il n’y ait pas de décalage entre ce que nous pensons, ce que nous disons et ce que nous faisons, que nos pensées, paroles et actions ne soient pas en conflit, mais cohérents. La sincérité de cœur signifie simplement que l’on doit être soi-même. Combien de fois nos paroles et nos actions ne sont-elles pas colorées par le fait que nous désirons faire bonne impression ou que nous recherchons une faveur, d’une manière ou d’une autre ? « Voilà le manque de sincérité dans lequel vivent la plupart des gens,écrit B. Creme. Combien de personnes sont-elles réellement, totalement, entièrement elles-mêmes ? » (p. 76) Enfin, le détachement. Dans quelle mesure nous préoccupons-nous ou non de la façon dont les autres nous voient, de ce que les autres pensent ou disent de nous, de la question de savoir s’ils nous aiment ou non, et ainsi de suite ? Si nous sommes vraiment détachés, nous ne serons pas conditionnés, et ne serons pas touchés par les conséquences du conditionnement des autres ou du monde en général.

Ces idées sont « simples en essence », comme le dit B. Creme, mais elles exigent néanmoins effort et discipline pour être mises en pratique. Elles constituent aussi la voie par excellence pour suivre son chemin entre les paires d’opposés, trouver un équilibre créatif entre les impulsions de l’âme et l’attraction de la matière, dont nous sommes tous victimes. La pratique persistante de ces principes permet également de déblayer la voie devant l’intuition, cette faculté de l’âme, pour qu’elle ait beaucoup moins d’obstacles à surmonter dans son fonctionnement.

A l’heure actuelle, l’humanité est spirituellement fragmentée. Le fonctionnement du mental conscient est entravé par des impulsions, des positions de principe non analysées et des conflits non résolus provenant du subconscient suite à des conditionnements ou à des expériences incorrectement conduites. En conséquence de quoi, chez la plupart des gens, le corps astral, aussi appelé corps sensible ou émotionnel, qui devrait être aussi calme que la surface d’un étang immobile pour refléter les perceptions provenant des aspects supérieurs de notre conscience (Bouddhi, ou conscience de l’âme) ressemble plus souvent aux eaux d’une mer agitée en hiver. Cette condition peut être améliorée par la méditation, l’auto-hypnose ou d’autres formes de pratiques spirituelles. A mesure que les enseignements de Maitreya s’ancreront dans le monde, et que les pratiques spirituelles contemplatives se répandront, « à terme, la pensée, le mental rationnel, l’ordinateur, tombera au-dessous du seuil de la conscience [où se trouve aujourd'hui le subconscient], et nous saisirons les choses immédiatement par intuition et connaîtrons la réponse sans réfléchir. Nous saurons, parce que nous saurons, parce que nous saurons. » (p.137)

Pouvez-vous imaginer un monde où « nous saurons, parce que nous saurons, parce que nous saurons » ? Un monde dans lequel nous n’analyserons pas chaque décision d’un point de vue stratégique, parce que nous n’aurons pas de désir de résultat préétabli, quelles que puissent être les retombées sur les autres ou sur la planète, un monde où nous comprendrons que ce qui est vraiment bon est ce qui est bon pour tout le monde ?

Tel est le monde décrit par Benjamin Creme dans ce qui est pour moi l’un des passages les plus émouvants du livre : « Nous sommes tous en quête d’équilibre. Nous cherchons l’unité, l’équilibre, quelle que soit la manière dont nous le définissons. C’est ce qui nous permet d’être créatifs et heureux. […] Nous n’avons pas de mots pour exprimer ce que nous verrons et connaîtrons alors. Nous n’avons pas le vocabulaire pour décrire les qualités de cette civilisation. Ni pour exprimer les sentiments, les relations qui existeront entre tous les hommes, lorsque ceux-ci se considéreront et se sentiront frères et sœurs d’une même famille, d’une même planète. Cela ramènera les hommes à l’expérience de l’enfance. La maison était la maison. C’étaient vos frères et sœurs qui vous maintenaient sur le droit chemin. Ainsi en sera-t-il. » (p.45) Ainsi les enseignements de Maitreya, qui sont si profonds et dont l’importance nous touche jusqu’au cœur, transformeront-ils complètement, petit à petit, la conscience de l’humanité.

L’illusion

La dernière partie du livre, L’illusion, confère une autre dimension aux informations présentées dans les deux premières. Dans ce qui constituera peut-être une révélation pour certains lecteurs, Benjamin Creme explique que l’illusion est en fait un phénomène qui touche l’âme. Il est lié à la qualité et, encore une fois, au conditionnement des véhicules – mental, astral, physique – que la personnalité fournit à l’âme à tout moment. « Nous fournissons à l’âme un accès vers l’extérieur, mais si nous n’avons pas l’équipement qui convient, l’âme ne peut voir. […] Nous voyons le monde, notre mental enregistre toutes les idées, les formes-pensées, les idéologies, les différents points de vue, et nous essayons d’y trouver un sens. Si ces idées et idéologies nous attirent, nous nous y attachons […] et remplissons ainsi notre mental d’illusions. Nous nous comportons de telle façon qu’il est impossible pour l’âme de voir clairement, véritablement, sans entraves, à quoi ressemble réellement le monde. » (pp. 161-162)

Cela nous mène à un paradoxe auquel nous devons, un jour ou l’autre, faire face : comment l’âme peut-elle stimuler l’utilisation de l’intuition par la personnalité, si cette dernière, au travers de son appareil mental, a présenté à l’âme une vision du monde chargée de préjugés, d’idées toutes faites ou d’illusions ? Comme c’est déjà le cas avec le conditionnement, toutes ces illusions auxquelles nous tenons tant génèrent une immense disharmonie dans le monde.

Mais B. Creme déclare : « On pourrait croire que l’illusion existe et qu’on ne peut y mettre un terme. Mais en fait on échange une chose contre une autre. On échange l’illusion contre l’intuition. L’intuition, lorsqu’elle est utilisée, fait le ménage. C’est comme un balai qui débarrasse des toiles d’araignées. Tout ce qui entrave l’expérience de la réalité est clarifié et balayé, et on sait. Lorsqu’on sait à partir de l’intuition, il n’existe plus de place pour la moindre illusion. Elle ne se manifeste pas. » (p. 186). Les techniques qui facilitent le développement de l’intuition sont les principes d’honnêteté mentale, de sincérité de cœur et de détachement, en même temps qu’une pratique spirituelle comme la méditation (spécialement la méditation de transmission) et le service de l’humanité dans l’altruisme.

L’épée de clivage

Au niveau planétaire, il existe une force puissante permettant de dissiper le mirage (l’illusion sur le plan émotionnel), le conditionnement et l’illusion. Jésus en a parlé, dans un passage souvent mal compris de la Bible : « Je ne suis pas venu apporter la paix, mais l’épée. Je suis venu dresser l’homme contre l’homme, le frère contre le frère, et le père contre le fils. » Cette « épée » est l’épée de clivage, qui est une représentation symbolique de l’énergie d’amour. Elle est « brandie » ou libérée dans le monde avec une puissance formidable par Maitreya. « L’énergie elle-même est purement impersonnelle, elle n’est ni bonne ni mauvaise » – elle stimule tout le monde de la même manière – « les bons et les méchants, les altruistes et les égoïstes, les généreux et les cupides etc. » (p. 128) L’effet de cet afflux d’énergie est qu’il met tout en pleine lumière et expose la réalité de la vie sur la Terre dans une clarté crue et irréfutable. Ainsi obligée de constater les effets de sa conduite, l’humanité est appelée, sans se laisser aveugler par le brouillard de l’illusion, à prendre une décision critique quant à son avenir – partager équitablement les ressources du monde pour vivre en paix, dans la fraternité et la vraie justice, ou, selon les paroles de Maitreya, « connaître l’anéantissement ». Maitreya est certain que nous ferons le bon choix.

L’Art de Vivre met en avant la possibilité d’une forme de vie totalement différente, d’un nouvel éclat dans notre approche de la vie, nous permettant d’utiliser pleinement le potentiel créatif de chaque jour. Il nous donne du même coup un aperçu de ce que c’est qu’être un Maître : lumière, dessein, puissance, grâce, raffinement, qui font de la vie d’instant en instant une œuvre d’art extraordinaire. Pour nous, le voyage continue, avec l’indispensable discipline qui, même si elle est difficile à certains moments, vaut pourtant la peine. Tel est le processus par lequel nous évoluons et dont, par le simple fait de notre existence sur cette planète, nous sommes, chacun à notre façon, les artisans.

Il y a bien d’autres passages, bien d’autres visions à savourer dans ce livre. Lui-même peintre connu de longue date, B. Creme nous propose une description délicieuse du processus artistique : « Tout peintre, tout compositeur recherche l’harmonie. […] Il ne considère son travail comme terminé qu’une fois qu’il est parvenu à un sentiment d’achèvement. Comment sait-il que son œuvre est finie ? […] C’est lui qui décide quand arrêter. Il sait quand le moment est venu. C’est lorsque l’œuvre créée obéit sous toutes ses facettes aux lois qui permettent à l’art d’exister et de s’exprimer, et ce, par sa vie-même et ses vibrations. » (pp. 27-28)

Il est difficile d’imaginer qu’un ouvrage de 200 pages puisse être aussi riche et aussi chargé de sens. Cette capacité de Benjamin Creme à expliquer parfaitement des idées complexes, à clarifier et à élucider des concepts profonds avec une précision absolue, sans porter atteinte à leur essence, se retrouve dans tous ses livres. Pour ceux qui désirent comprendre quelques-uns des aspects les plus subtils du sens de la vie sur cette planète, ce petit livre ne saurait être trop recommandé.

EN DEHORS DE LA TYRANNIE

 

 

images (11)La tyrannie ultime dans une société n’est pas un contrôle par la loi martiale. Il est le contrôle par la manipulation psychologique de la conscience, à travers laquelle la réalité est définie de telle sorte que ceux qui existent en son sein ne réalisent même pas qu’ils sont en prison. Ils ne réalisent même pas qu’il ya quelque chose en dehors de là où ils existent. Nous représentons ce qui est en dehors de ce que vous avez appris existe. C’est là que vous vous aventurez parfois et où nous voulons que vous habitez, il est à l’extérieur de l’endroit où la société vous a dit que vous pouvez vivre.

 

Vous avez été contrôlé comme des moutons dans un enclos par ceux qui pensent que vous, propriétaire de gouvernement à l’équipe de gestion mondiale à ceux dans l’espace. Vous avez été privés de la connaissance par le contrôle de la fréquence. Considérez la fréquence que la diffusion et la réception individuelle à travers laquelle vous composez dans la station de votre choix. Il s’agit de la diffusion des ondes porteuses de l’intelligence. La gamme de fréquence est illimitée, et la gamme de la matière intelligente transmis est illimitée.

 

Un réglage de la fréquence limite le nombre de stations que vous pouvez brancher sur. En tant que membres de la Famille de la Lumière, vous devez ancrer de nouvelles fréquences par le chaos statique et les amener dans le domaine physique. La gamme de l’accessibilité sur cette planète pour une variété de fréquences a été très minime pour une longue période en raison de beaucoup de choses que vous avez le plus besoin désespérément de prendre conscience de. Comme vous apprendre sur votre propre histoire personnelle et de découvrir des modèles de comportement inefficace que vous devez casser et le changement, la planète des impulsions à travers ses propres comportements. Vous êtes sur le point de répéter l’histoire comme une planète d’une façon plus dramatique.

 

Vous venez de modifier et de supprimer la fréquence de prescription et d’apporter de la fréquence de l’information. Lorsque vous êtes informé, vous vous déplacez au-delà de la nécessité d’être dans la peur. Lorsque vous vous sentez mal informés et hors de contrôle, vous ne comprenez pas le tableau d’ensemble. Chacun de vous est venu d’éveiller quelque chose en vous-même, à l’intérieur du codage de votre être-l’ADN et que vous répondez à cela. C’est pourquoi vous êtes à la recherche dans toutes les directions de votre vie.

 

Vous et une foule d’autres ont entamé le processus de mutation de la planète. Comme vous muter électromagnétique, vous modifiez la fréquence ou la mélodie que vous diffusez. Vous allez finir par dépasser la fréquence qui vous tient le bas et vous explosez avec le chaos et la confusion cesse. Finalement, lorsque vous modifiez, transporter et maintenir votre propre fréquence, vous allez vibrer différemment et ainsi affecter tout le monde autour de vous. Ils se sentiront la disponibilité de cette fréquence altération, qui sera ensuite déplacer comme une vague autour de la planète. Alors que la planète accepte cette nouvelle fréquence que vous avez travaillé très dur pour obtenir, ceux de la fin de la chaîne de dominos la recevront. Cette nouvelle fréquence est appelée connaissance, lumière, et de l’information. Il est appelé prises de l’esclavage. Vous êtes sorti de la désinformation et de la désinformation et de vous renseigner précisément, vous arrivez dans la lumière.

 

Comme chacun d’entre vous a été attribué à s’informer et à apporter une modification de la fréquence sur cette planète, vous devez apprendre à devenir gardiens de fréquence. Vous devez atteindre un certain endroit de la connaissance et toujours y rester. Vous devez devenir le commandement de votre corps afin que vous pouvez vouloir en silence ou en activité. Vous devez être en mesure d’aller à l’intérieur de vous-même et guérir ce qui doit être guérie physiquement et émotionnellement. Vous devez commencer à séparer la jungle de soi et de trouver la compensation de sorte que vous pouvez montrer aux autres le chemin. Parfois, vous montrer aux autres le moyen de ne pas en leur parlant, mais seulement par le maintien, de vivre et de travailler sur votre propre fréquence et avoir le courage de le faire.

 

Comme busters de systèmes et Gardiens potentiels de Fréquence, vous aurez évidemment aller dans les zones où vos spécialités sont le plus nécessaires. Beaucoup des êtres qui ont incarné en tant que membres de la Famille de la Lumière sont venus aux États-Unis parce que c’est le pays où vous pouvez faire le plus de progrès. Cela arrive aussi d’être une terre où le refus est omniprésente. Vous croyez que vous vivez dans le pays de la liberté et la patrie des braves, mais vous vivez dans la société expérimentale la plus contrôlée de la planète. La tyrannie qui a été mis en place ici est plutôt intéressant, parce que c’est une tyrannie sans murs. En tant que pays et une conscience collective, les Etats-Unis n’a pas encore atteint une prise de conscience que quelque chose ne va pas. L’environnement des États-Unis est en fait beaucoup plus contrôlée que celle de l’ex-Union soviétique, où le contrôle était évident.

 

Parce que tout le monde est tellement peur d’abandonner le système aux États-Unis, ils vont être forcés d’y renoncer. Le système est corrompu, cela ne fonctionne pas, il ne respecte pas la vie, et il ne respecte pas la Terre. C’est la ligne de fond. Si quelque chose ne respecte pas la vie et ne respecte pas la Terre, vous pouvez parier qu’il va tomber, et il va tomber beaucoup de temps.

 

Conscience doit changer. Cela fait partie du plan divin, et cette occasion et la configuration ne vont pas manquer. Il ya eu un surinvestissement dans le monde matériel et un manque total de compréhension du monde non physique qui existe tout autour de vous, il y aura donc une révision des priorités de ce qui vient en premier dans la vie. Les gens vont se lever, une fois qu’ils ont tout perdu, qui n’avait jamais pensé à se lever quand ils appartiennent à tout. Les gens vont se réveiller à l’incroyable potentiel d’eux.

 

Dans les prochaines années, une connectivité et de la coopération communautaire commenceront à courir à travers ce pays, afin que vous vous arrêterez-vous de séparation par rapport à l’idéologie politique. Cette séparation a été conçu. Chaque fois que des gens sont séparés, et ils se concentrent sur ce qu’ils n’ont pas en commun ou l’étiquette se différent des autres, il est un déguisement parfait pour les empêcher de découvrir ce qu’ils ont en commun. Cette séparation empêche les gens de se regrouper et de devenir très fort.

 

Une grande partie de la manoeuvre politique en cours, en particulier aux États-Unis, est délibérément conçu pour vous séparer. Regardez le New Age. Voyez-vous comment le New Age est séparé? Toutes sortes de choses sont dites pour vous empêcher de découvrir ce que vous avez en commun. Lorsque les gens découvrent, ils vont commencer à se mettre en colère. Comme de plus en plus des méthodes de contrôle et de séparation sont révélés à vous, la colère va construire aux Etats-Unis. Événements se produiront qui peut regarder comme si le pays est en train de s’effondrer, mais ils serviront dans le but de rassembler les gens. Une nouvelle fierté et un nouveau sens de l’intégrité viendront sur, parce que c’est ce qui est conçu pour l’époque.

 

Le monde matériel est un domaine qui concerne tout le monde. La vie aux États-Unis se traduit par combien d’argent vous avez dans votre poche et combien d’argent le gouvernement veut de ce que vous avez dans votre poche. Taxes seront la question qui permettra de créer à la fois la plus grande quantité de dégâts aux Etats-Unis et la plus grande quantité de l’unification, parce que vous avez tous les impôts en commun. Vous ne pouvez pas adorer le même Dieu, mais vous avez tous payer des impôts.

 

Dans un geste intelligent, la crise au Moyen-Orient permis au gouvernement d’avoir ce qu’il voulait sans passer par le problème de demander l’autorisation pour une augmentation de la taxe sur l’essence. Vous voyez comment intelligent ces choses? Avec un peu plus de taxes empilées sur l’un de l’autre, les gens vont commencer à examiner la qualité de leur vie. Vous verrez beaucoup de colère dans ce pays, parce que beaucoup de gens se sentent impuissants. La colère est une des premières émotions qui se produisent lorsque les gens comprennent enfin la manipulation qui a été en cours et commencent à entrer en contact avec leurs sentiments.

 

La technologie moderne est l’une des plus grandes armes de contrôle de la fréquence. Vous avez été vendus appareils pour le divertissement et le confort, et ils sont tous impliqués dans le contrôle de la fréquence. Nous vous recommandons fortement de vous débarrasser de vos postes de télévision. Ils sont le principal outil utilisé pour manipuler votre conscience sur une base de jour en jour. Cette expérience est si finement réglé que vous répondiez de façon subliminale à la maladie par l’intermédiaire de la télévision. Donc, il ya toute une génération qui est en train de tuer lui-même en regardant la télévision et en soutenant la société médicale alors qu’ils font.

 

Parfois, l’information est diffusée libérer, peut-être même un spectacle New Age. Cependant, vous pouvez regarder une telle émission de télévision sur la façon levé et illimité, vous pouvez être, tandis que subliminale vous êtes frappé avec une fréquence qui vous empêche de pensée originale. Cette subliminal vous permet de rester immobilisé et vous tient en une «survivre, arriver, être-on-time, être silencieux aller au travail » de la société. Télévision favorise également l’inactivité et une vie sédentaire obèses. Regardez autour de vous. Réveillez-vous, les humains!

 

La plupart des messages subliminaux à la télévision se font grâce à la technologie qui a été développée en collaboration avec des êtres hors planétaire. L’utilisation de messages subliminaux à bouleverser la conscience humaine est devenue un programme mondial. Si vous pensez les maisons qui ont deux, trois, et quatre téléviseurs à eux, vous conviendrez que cela a été un programme de marketing très réussie. Certaines personnes qui connaissent les messages subliminaux à la télévision pensent qu’ils sont à l’abri pour eux. Cependant, les effets de la télévision sont tellement imprègnent que peu importe comment clair, vous dites que vous allez être, vous ne pouvez pas compenser ce que la technologie est en train de faire à votre fréquence vibratoire. anges-light.org

 

Nous avons dit qu’il ya des entités qui se nourrissent de vos corps émotionnel. Pensez à ce que la télévision par outil intelligent pour eux. Partout dans le monde, des milliards d’êtres humains émettent jus émotionnels dans l’atmosphère en fonction de ce qu’ils voient sur le tube. Ils ne doivent pas avoir trop de guerres plus pour vous aider à tout agacé, ils ne peuvent tout simplement faire des films!

 

Les gens qui ont besoin de regarder la télévision ne sont pas puiser dans la richesse de l’information dans leurs esprits et immédiatement accessible tout autour d’eux. En fait, si vous voulez vraiment évoluer, ne lisez pas les journaux, n’écoute pas la radio et ne pas regarder la télévision. Si vous êtes capable d’être libres pour des périodes de temps dans les médias, et vous vous désengager de la fréquence du chaos et de l’anxiété et le stress et agitation, l’agitation et les tentations de toutes sortes que vous n’avez pas besoin, vous commencez à obtenir clair. Vous commencez à écouter ce qui se passe à l’intérieur de vous-même et à vivre dans le monde et pas nécessairement s’y perdre. Vous devenez clair. Nous ne pouvons pas insister assez sur ce!

 

Electronique bloquent également la fréquence. Même quand ils ne sont pas spécifiquement conçus pour bloquer la fréquence, parfois il ya incompatibilité entre la fréquence électronique de quelque chose et vous-même. De plus, comme nous l’avons dit, beaucoup d’entre eux sont conçus pour créer statique de sorte que vous aurez toujours rester à un certain taux vibratoire, vous transformer en bétail, coffre-fort, inoffensifs, inactifs productives.

 

Qu’en est-il des ordinateurs? La deuxième pièce la plus prédominante de matériel aux États-Unis est l’ordinateur. Combien d’entre vous vont travailler sur les ordinateurs et finir par avoir des maux de tête, en particulier lorsque vous travaillez pour les grandes entreprises et sont reliés à leur ordinateur central? Les grandes entreprises sont dans les aspects de contrôle de l’esprit, ils utilisent vos esprits pour produire de l’énergie pour réaliser quelque chose pour eux-mêmes. Les ordinateurs personnels ne sont pas aussi puissant et puissant.

 

Quelques nouvelles inventions vont à la surface dans les années nonante inventions très souterraines, parce qu’ils ne sont jamais communiquées brevets pour être promu sur le marché. Il y aura une économie souterraine tout basé sur le troc, dans lequel certaines inventions seront négociées entre les gens. Il y aura des technologies qui peuvent neutraliser une grande partie de la commande de fréquence: ces technologies peuvent modifier la qualité de votre air et l’eau, et ils peuvent éliminer et isoler votre maison afin que vous êtes une partie intégrante de l’énergie et rien ne peut vous bombarder. Il existe des technologies qui font des choses phénoménales. Comprenez-vous la façon dont la technologie a été utilisée contre vous? Il n’a pas été utilisé pour vous. La télévision n’est pas nécessairement une mauvaise chose en soi, mais il a été mis à mal vue. Il n’ya rien de mal avec la technologie. C’est la façon dont la technologie est utilisée qui est la ligne de fond. C’est la différence.

 

Le système d’éducation est un autre domaine où vous êtes contrôlés. La plupart de ce que vous apprendrez est malarkey. Vous travaillez dur, prendre des prêts sur, et payer pour apprendre quelque chose qui est désuet avant même de mettre le pied dans la porte, en particulier dans les domaines de l’exploration scientifique, mathématique, psychologique et médical.

 

Que faites-vous quand vous vivez dans une société qui vous récompense pour les diplômes? Vous commencez en disant: «Je crois que je formule mon monde. Je crois que je n’ai pas besoin de ces informations d’identification pour définir mon existence. Que je peux être unique à moi-même, souverain à moi-même. » Venez avec une méthode ou une façon d’explorer le monde sans degrés. L’éducation est en fait la poursuite de la connaissance, et la connaissance ne peut venir d’une promenade dans le désert. Il ne doit pas venir de tourner les pages d’un livre. Il n’est pas nocif pour explorer un peu de scolarité, mais ne pas acheter dans l’idée que ce qui vous est enseigné est correcte.

 

Vous êtes contrôlé et séparé par des problèmes qui frappent au cœur de vos émotions. Le / question pro-vie avortement n’est pas un problème mondial, il s’agit d’un problème national. Parfois, il n’a pas l’air comme si les victimes innocentes sont bafoués ou rués par les événements qui ont apparemment rien à voir avec eux. Bien sûr, c’est ce que vous avez appris, que vous êtes impuissant et ne peut être sauvée par l’humeur des dieux, qui n’a jamais été le cas. Ceux qui trouvent leurs vies prises par accident ou à la violence sélectionner.

 

La question de pro-life/abortion a été délibérément orchestrée aux États-Unis par les différentes factions au sein du gouvernement de créer un manque d’harmonie. Diviser pour régner, et que vous possédez les gens. Permettre aux gens le choix, la liberté et la capacité à améliorer continuellement leur vie, et vous ne pouvez pas les posséder. Chaque fois que les gens s’opposent à ces personnes, au profit de commande, même vers le bas à la question sur l’avortement.

 

Comment profitent-ils? Ils empêchent les femmes de s’unir à l’autre et les hommes de s’unir à l’autre ici aux États-Unis. Ils maintiennent les gens dans la peur. Ils vous convaincre, en mettant continuellement ces questions avant vous, une femme n’a aucun contrôle sur le processus de l’accouchement dans son corps. Vous n’avez pas besoin de l’avortement: vous n’aurez jamais à tomber enceinte en premier lieu si vous n’avez pas le désirez. Comment? Par la volonté. Une femme peut se dire: «Je ne suis pas prêt à ce moment pour un enfant. » Ou, alternativement, «Je suis dans la réceptivité de l’enfant. » Lorsque vous vous êtes propriétaire, vous n’aurez pas besoin de la permission du gouvernement sur ce que vous pouvez faire avec votre propre corps.

 

La violence dans les rues des grandes villes est un autre moyen subtiles de contrôle. Les grandes villes aux États-Unis-Los Angeles, New York, Washington, DC, et ainsi de suite sont- seaux de l’énergie, ou des trous, où l’énergie vient dans le continent nord-américain jusqu’à-ou a jusqu’à présent. Il ya eu une augmentation de la violence dans ces villes car il est connu que si l’agitation peut être maintenue brassage et signalé, il peut être un véhicule susceptible de manipulation de l’ensemble de la nation. Ces choses sont volontairement mis en mouvement sur ​​le plan physique et aidés sur le plan éthérique, car plus la peur qui est généré le plus les responsables peut nourrir.

 

Quand une femme sort avec sa famille et se fait agresser, et son jeune fils, victime apparemment innocente, combat les assaillants et descend par le couteau et meurt de manière totalement inattendue sur ses vacances, la peur qui est promu à travers une multitude de personnes se nourrit beaucoup. La crainte que la guerre au Moyen-Orient a provoqué a été phénoménale.

 

Vous avez été violée de votre force de vie. S’il ya quelque chose que vous en tant que membres de l’espèce humaine ont en commun, c’est que vous avez été violée pour vos émotions. D’autres ont joué vos émotions comme s’ils étaient des instruments, et ils n’ont jamais vous laisser savoir la puissance que vous avez avec vos émotions.

 

Toujours cette histoire revient aux émotions. Les émotions sont comme des billets que vous pouvez obtenir des lieux et vous brancher po Vous êtes incroyablement riche. Si vous ne souhaitez réalisez combien riche vous êtes avec vos émotions. Les êtres vibratoires inférieurs, si nous pouvons être assez audacieux pour les appeler ainsi, existe hors des émotions dans une très petite gamme de fréquence des émotions qui sont basées sur la peur, le chaos et la violence.

 

La possibilité d’utiliser la volonté humaine sur l’esprit humain est votre ultime ressource. Cette capacité à maîtriser le corps selon votre volonté est exactement ce que les personnes en charge de la planète ne veulent pas que vous comprenez. En plus de vous devenez souverain et responsable de votre propre fréquence, ceux qui ne veulent pas la nouvelle fréquence ici apportera une fréquence opposée à créer le chaos, la confusion et la polarité. Toujours, quand une société est sur le point d’un énorme bond ou changement, il ya des activités diamétralement opposées.

 

Toujours regarder un problème du point de vue de l’image plus grande de sorte que vous avez la neutralité avec elle, pour l’image devient de plus en plus tout le temps. La planète se dirige vers une confrontation majeure avec certaines entités. Nous sommes tout simplement cette précision, nous ne sommes pas ici pour promouvoir la peur. La peur est ce que l’autre équipe veut que vous sentez. Nous voulons que vous compreniez que vous pouvez changer ce que vous voulez changer. Cela va être un jeu de nombres dans l’avenir, parce que vous allez travailler ensemble pour vous amener à un endroit de l’autonomisation.

 

Nous demandons l’homme à entrer en fonctions en tant que membres de la Famille de la Lumière par imagerie et dynamiser le pilier de la lumière et en la tirant à l’intérieur du corps. Commander. Faites-en votre intention chaque jour pour fonctionner avec un cordon de lumière, de la fréquence de la lumière vous connecte et vous remplit de protection et d’information. Sentez-déplacer dans la base de votre colonne vertébrale, votre corps, et dans la terre, ainsi que sortir de votre zone de solarplexus comme une fontaine et formant un bouclier d’or de la lumière autour de vous. Lorsque vous utilisez la zone plexus solaire afin de déterminer ce qui se passe, vous allez apprendre le discernement par le sentiment.

 

Les propriétaires de la terre n’ont pas voulu les humains comprennent que leurs sentiments et émotions sont comme une culture, comme le blé, qui peut être récolté. Si vous êtes responsable de votre propre récolte, puis d’autres ne peuvent pas profiter de vous et que vous utilisez si vous le décréter. Lorsque vous utilisez avec une certaine fréquence et de la souveraineté, ceux qui veulent vous contrôler ne sont pas intéressés à vous. Ils veulent, une fréquence chaotique peur, qui est ce qui les nourrit. La peur et le chaos ont prédominé sur cette planète parce que ces entités ont agité les. Ils ont divisé et conquis partout pour créer cette fréquence. Lorsque vous travaillez dans la paix et l’amour et de l’information, vous modifiez la structure de ce lieu de façon drastique: vous apporter le choix de la fréquence de retour sur cette planète.

 

Enseignements des Pléiadiens  Barbara Marciniak

Devenir conscient de la Merkabah

 

images (2)On ne peut devenir conscient par des moyens quelconques de ce qui est éternel et qui existe sur une autre dimension. Aucune répétition de techniques mécaniques en vue d’élever le niveau vibratoire d’une personne ordinaire ne peut atteindre la Surnature. Il n’est pas nécessaire d’être très éclairé pour comprendre qu’il y a des lois universelles qui protègent les valeurs sacrées de toute profanation. Aujourd’hui, l’être humain est d’une arrogance si démesurée qu’il estime qu’il est en  droit de tout savoir sans rien payer (de sa personne).

Donc, on ne devient pas conscient de la Merkabah en méditant sur notre divin nombril ou en récitant des mantrams en sanskrit ou en hébreu. Le vaisseau spirituel qui est enlisé dans notre dimension ne reconnaît pas nos codes car il est programmé dans un langage inviolable. Il faut d’abord réparer la rupture causée par l’accident originel.

N’est-il pas logique de remettre d’abord en état un véhicule accidenté avant d’essayer de le faire redémarrer ? Il y a un effort à fournir, et en l’occurrence, c’est l’égo qui doit se sacrifier.

Nombre de chercheurs de vérité s’enferment dans des systèmes cristallisés alors qu’ils ont au départ le désir sincère d’atteindre la libération. Innombrables sont les appelés mais où sont les élus ? Ce problème provient de la difficulté pour l’être humain, conditionné par les systèmes de pensée, de se représenter de manière simple le but de la vie. Il  a étudié les doctrines spirituelles et parfois il a pratiqué des techniques en vue d’un certain résultat, mais on ne lui a pas fourni les bonnes informations sur sa véritable nature. Alors, il a erré et s’est mille fois perdu dans la jungle des idées et des théories. Pourquoi cette quête sans fin ?

Il faut que l’être soit prêt à recevoir l’information ultime. Cette préparation exige beaucoup d’efforts, antérieurement accomplis, et ces expériences souvent pénibles ont rendu le coeur-conscience réceptif à des rayonnements universels plus subtils. Le système de la Merkabah est ainsi touché, à travers l’ouverture de notre coeur, et rien ni personne ne peut forcer ce processus.

Il faut savoir que l’univers est un corps électromagnétique multidimensionnel où tout ce qui existe est relié. Toutefois, il y a des zones déconnectées du cœur central où l’énergie divine ne peut plus pénétrer à cause du taux vibratoire trop ralenti. Le contact est si ténu avec ces zones rejetées en périphérie de la lumière centrale qu’on pourrait croire que ces zones n’ont simplement pas de réalité. C’est pourquoi l’attention des êtres divins n’est pas attirée par ces mondes tombés, tout comme nous ne sommes pas très intéressés par la vie des paramécies ou d’autres espèces microscopiques.  Or, nous ne sommes pas des paramécies, mais nous disposons heureusement d’un organe émetteur psychique qui peut envoyer des messages à travers l’espace. C’est à la suite d’une accumulation considérable de SOS émis à partir de la détresse de millions de cœurs qui ont prié pour un secours pendant des millions d’années que notre problème a été pris en compte. Mais il ne faudrait pas trop s’imaginer que nous sommes la cible d’une attention particulière car rien dans notre comportement bestial, primitif et égocentrique n’attire la sympathie des races angéliques, ni même des civilisations plus évoluées. Toutefois, des êtres de compassion ont capté notre appel et un plan de salut a été mis en place pour nous aider, pour autant que le karma l’autorise.

L’accumulation de nos signaux de détresse et de nos soupirs de douleur a formé une constellation, une nuée électromagnétique, à partir de laquelle il est possible à de grandes intelligences cosmiques d’émettre un signal en retour. Ce signal est la force en réaction à notre propre appel. Il ne peut pas être plus intense ou plus faible que l’émission d’origine, au vu de la précision des lois universelles.

C’est ainsi qu’il faut comprendre le salut et la rédemption. Nous en sommes les artisans. Il est hors de question qu’un « sauveur » vienne nous tirer miraculeusement d’affaire, car on peut seulement nous renvoyer la charge de compassion contenue dans l’appel que nous avons émis. Cela signifie qu’aucun salut de type messianique n’aura lieu sur cette planète. Si un tel évènement se produisait selon les apparences visibles, il s’agirait d’un intervention politique pour nous subjuguer, en complète violation des lois universelles. Le salut doit émaner de nous.

C’est pourquoi, malgré les promesses vaines des religions pour nous faire mijoter dans l’espérance tout en nous tenant ainsi sous contrôle, il n’y a pas de rédemption miracle. Ce que les hommes appellent Christ (ou grand avatar) est la réponse compatissante en retour de notre signal de détresse. Ce grand esprit collectif a pris la charge de stimuler et de structurer notre auto libération en venant sur terre à de nombreuses reprises depuis le fond des  temps, sous des noms de dieux divers, pour y confirmer et sceller la force de libération que nous avons nous-mêmes engendré.

On prétend que la constellation où nos prières se seraient accumulées est celle des Pléiades d’où l’activité constatée dans cette zone céleste comme en témoignent certains mythes antiques.

La porte des Pléiades pourrait être le chemin par lequel nous sommes arrivés jusqu’ici, mais il faut se représenter ces choses de manière intérieure car les Pléiades astronomiques ne sont qu’une illusion d’optique à partir de notre point d’observation et de conscience matérielle actuelle.

La Bible mentionne les Pléiades comme les mondes EDENIQUES de KIMAH (Livre de Job/ version hébraïque) et la mythologie grecque les appelle les Sept Sœurs. La principale étoile de cet amas d’astres dans la constellation du Taureau est Alcyone qui est mille fois plus brillant que notre soleil. On prétend également que nombre d’entités incarnées sur la terre en proviennent, et qu’ils sont par conséquent des humains-pléiadiens. Ils se distinguent par l’originalité de leurs travaux au service de l’humanité car ils ne sont là que pour faire avancer l’œuvre de délivrance.

Il y aurait beaucoup à dire sur les mythes autour des Pléiades dans les cultures anciennes.

Il faut s’ouvrir à la merveilleuse dispensation salvatrice que nous avons appelé de nos vœux et qu’il faudra finaliser concrètement, au lieu d’en rester à des rêveries spirituelles. Cette réalisation implique de prendre conscience de ce que nous sommes, non à la manière orientale qui parle du Soi évanescent, mais en intégrant la réalité de la Merkabah qui a été ignorée des enseignements spirituels aujourd’hui obsolétes. Il faut donc d’abord se débarrasser des idées fausses.

Comment s’ouvrir à la conscience de la Merkabah mutidimensionnelle ? Peut-on étudier la technologie sacrée du vaisseau céleste comme on étudierait une science physique ? Si les méditations planantes et les techniques ésotériques ne servent plus à grand chose, que peut-on faire pour s’élever ?

Les grands instructeurs spirituels du 20 ° siècle l’ont clairement affirmé : il faut une mutation radicale, une conversion absolue de notre vie intérieure. Sinon, nous continuons à tourner dans la cage de l’évolution qui revient au point de départ, un cycle après l’autre.

Pour les êtres qui n’ont pas encore effectué les protocoles préliminaires d’une reconnection avec la source d’information universelle, le programme interne de l’atome germe du cœur n’est pas encore assez sensible aux influx qui lui parviennent depuis l’espace de l’univers interne. Sa conscience demeure attachée à la représentation spatio-temporelle extérieure.

Il est probable que ce que nous racontons ici lui paraisse déraisonnable ou incompréhensible. S’il est un chercheur de vérité sérieux, il a déjà enregistré les données de la spiritualité conventionnelle qui parle de « s’unir au soi supérieur » ou un discours similaire. Or, cette phraséologie floue dissimule un grave malentendu. Il faut toujours se dire que ce qui est enseigné à haute voix sur les places publiques ne peut pas être la vérité. C’est au mieux une approche.

En ce monde, « la vérité n’a pas de pierre où reposer sa tête ». La connaissance de la Merkabah est un secret ultime qui n’était révélé qu’aux initiés s’étant préparé au « Retour vers le Père », ce qui signifie, que ce mystère ne s’ouvrait que pour ceux qui avaient accompli la mutation de conscience qui permet de se relier au champ électromagnétique de la Surnature. Cette conversion énergétique est sous jacente dans les conseils de la sagesse traditionnelle, du point de vue moral et psychologique, mais cette sagesse est adaptée à l’égo qui y voit un tremplin pour son propre développement. Il n’y a rien de mal à cela. Ce développement peut mener jusqu’au contact avec le soi disant « moi supérieur » qui est le surmoi subconscient, que les enseignements orientaux décadents de « l’âge noir » confondent avec le véritable Soi divin. C’est ce qu’on appelle aujourd’hui la « réalisation du soi » qu’on propose en pochette surprise, généralement à l’appui d’une discipline de méditation yoguique ou védantique. La plupart des gourous indiens et asiatiques sont sur cette voie, chacun  selon son niveau et sa sincérité. Mais la sincérité n’est pas la vérité. Ne vous attendez pas à ce que ces maîtres vous montrent comment devenir conscient de la Merkabah car ils n’ont pas connaissance de la réalité structurelle du vaisseau de l’âme. Ils peuvent au mieux interpréter cette idée selon les connaissances du yoga ésotérique au sujet des corps subtils. C’est pourquoi le new age a confondu le corps causal qui est l’enveloppe aurale bien connue des théosophes occultistes, avec la Merkabah.

La merkabah immortelle n’est pas soumise au processus d’évolution dans le temps. On ne peut donc pas la « développer » à force de visualisations. Elle n’est pas sur notre dimension, et on ne peut donc pas la contacter par des techniques aussi ésotériques soient-elles. Il faut apprendre la méditation attentive.

Par contre, l’esprit peut s’éveiller à la conscience de la Merkabah lorsque le cœur reçoit de l’intérieur des informations en réponse à son désir de délivrance. Ces informations de nature électromagnétiques subtiles reprogramment le système actuellement en panne. Il faut pour cela que l’avidité égocentrique ait fait place à un attitude nouvelle, de réelle ouverture, de bonté, et de détachement des ancrages lourds de l’existence incarnée. Il n’y a rien à accumuler mais il faut plutôt s’alléger de tout le superflu. Sur ce chemin, tout ce qui n’est pas strictement nécessaire au voyage est un fardeau inutile qui doit être déposé – c’est le lâcher prise. En cela, la sagesse traditionnelle dit vrai. La simplification de l’existence pratique, la mise en veilleuse du cinéma émotionnel et psychologique, et surtout l’intensification constante du désir de Retour, forment la base de ce qu’il faut accomplir.

De nombreux chercheurs sont bien orientés, mais ils manquent encore de confiance. Ce doute provient de l’ignorance de la réalité de la Merkabah individuelle. Savoir, au moins théoriquement, que le vaisseau de notre âme attend qu’un conducteur en reprenne les commandes, c’est se reconnecter avec le programme de notre système. Ce n’est certes pas encore l’accomplissement, mais cela en constitue le stimulant à l’allumage, c’est à dire le désir de partir en voyage vers la source de l’univers. Sur cette base, il est bien plus facile de comprendre la nécessité d’une mutation et d’intégrer les données nécessaires à une transmutation de notre organisme jusqu’à l’état que les hermétistes ont nommé « le corps de gloire ». Cette transmutation de l’organisme mortel en un double immortel peut prendre du temps, mais le commencement est déjà un accomplissement.

Lorsqu’un nouveau corps de pure essence énergétique est engendré sur le canevas de notre forme physique atomique, alors, la Merkabah va disposer d’un conducteur à sa mesure, capable de s’élancer vers les dimensions de l’univers interne dans une grande liberté de mouvement. C’est pourquoi ceux qui parlent de « mutation de conscience » devraient concevoir à quoi cette mutation doit aboutir concrètement. Il faut un programme clair et précis pour un résultat en concordance.

Le but de la vie est d’accomplir le voyage de retour vers les dimensions intérieures de l’univers absolu. Pour cela il faut un véhicule : nous l’a         vons déjà, c’est le vaisseau Merkabah, ainsi nommé traditionnellement d’après la science secrète des sumériens dont la civilisation connue sur notre dimension terrestre fut une porte de retour vers l’origine. Sumer est la base spirituelle interdimensionnelle reliée aux Pléiades, les mondes édéniques d’où afflue l’énergie divine féminine de la « mère » qui veut restaurer son enfant dans sa condition d’homme-dieu. (l’aide est prodigué par l’aspect « maternel » du divin en réponse à l’appel de l’enfant perdu)

La Merkabah aurait donc sa source énergétique dans les Pléiades. Lorsque le vaisseau se réanime, toutes les constellations s’illuminent aux yeux de l’âme sur la voûte du ciel intérieur de la Merkabah. La tradition fixe le nombre de constellations majeures à douze en raison de la structure du cercle des douze foyers stellaires internes. L’astrologie n’est donc qu’une projection extérieure, mais dans le futur la science des astres redeviendra une astrosophie intérieure.

« Et je vis un nouveau ciel et une nouvelle terre, car l’ancien ciel et l’ancienne terre avaient disparu » (Livre de l’Apocalypse). Cette parole exprime l’idée que notre ordre ancien devra laisser le champ à l’ordre universel. Il est donc vain de poursuivre un idéal terrestre déconnecté de notre origine, car cette planète n’a pas d’enregistrement sur les tables de l’éternité. Il faudra en partir un jour.

Lorsque les « prophètes modernes » nous incitent à prier et à nous unir pour « sauver le monde », il s’agit d’une diversion puérile, car ce n’est pas le monde mortel qui doit être sauvé. La terre (notre corps provisoire) passera et les cieux (les cycles) passeront.

La terre sacrée c’est notre corps spirituel dont notre conscience est le firmament intérieur qui est comme la coupole du vaisseau merkabah. Les anciens hindous ont nommé ce ciel intérieur « Lipika ». La Lipika est la voûte céleste intérieure par laquelle le conducteur de la Merkabah s’oriente à travers les dimensions de l’univers. Lorsque nous regardons le ciel par une nuit étoilée, c’est l’apparence projetée au dehors de notre ciel interne que nous contemplons. Ce ciel est l’image extérieure de la Lipika étoilée. Chaque point lumineux est un foyer magnétique qui diffuse un certain type d’information énergétique. Lorsque l’être s’engage dans le retour vers les univers multidimensionnels de l’univers interne, il peut régler sa marche en direction de ces foyers lumineux – univers inconnus qu’il est libre d’explorer. Imaginer cette liberté spirituelle totale c’est réaliser également la nature tragique de notre emprisonnement dans la dimension formelle. Pour ceux qui sont issus de la racine de la « volonté de Caïn », l’aspiration au grand large se manifeste par un désir irrépressible d’inventer des moyens d’évasion en relation avec l’expérimentation la plus téméraire. A l’opposé, pour les âmes qui sont de la racine de la « lumière d’Abel », cette aspiration prend une forme religieuse et dévotionnelle en relation avec la magie de la lumière comme on le voit dans l’engouement actuel pour les apparitions astrales lumineuses.

S’ils veulent retrouver la science et la puissance (Caïn) et la lumière paradisiaque (Abel), les deux types humains doivent apprendre à réanimer la Merkabah.

Sinon, la connaissance mentale de l’un est aussi vaine que l’amour sentimental de l’autre.

La technologie sacrée de la Merkabah repose sur des processus électromagnétiques très complexes dont nous n’avons aucune compréhension dans l’état actuel des découvertes et des rares révélations sérieuses. Il faudrait observer le système à partir d’une clairvoyance supérieure, tenant à la fois de la rigueur du physicien et de l’intuition du mystique. Certains disposent de ces qualités mentales et spirituelles, mais il leur manque le pouvoir de clairvoyance adéquat, qui, on l’aura compris, n’est pas du même registre que la clairvoyance occulte, ni de l’ordre de la lecture akashique. De ce fait, parce que nous manquons d’informations « scientifiques » sur la Merkabah, des explorateurs de sensibilité médiumnique s’autorisent à appeler Merkabah ce qui n’a aucun rapport avec le vaisseau divin.

Les gens qui rejoignent les groupes de méditation « merkabaresque », en reviennent inévitablement déçus.

La Bible dit : « Mon peuple se perd par manque de connaissance véritable, la connaissance du Salut ». Mais qui se préoccupe des avertissements bibliques « vieillots » dans notre société de consommation et de zapping ? Pourtant si le candidat à l’initiation de la « Merkabah new age » prenait seulement la précaution de lire – ne serait-ce qu’en français -  la « vision du Char » dans le Livre d’Ezéchiel, il réaliserait que les marchands de Merkabah en solde sont loin du compte avec leur champ aurique en forme de tétraèdre. Attention à la « cristallisation » magnétique !

Nous n’avons pas la prétention d’en savoir beaucoup plus, mais nous voulons inciter à la prudence là où il n’y a pas de rigueur.

La vulgarisation de notions sacrées, a toujours été le signe d’une décadence irréversible dans les civilisations anciennes. Nous ne pouvons certes pas revenir en arrière, car les portes sont fermées. Pour en revenir à quelle tradition  d’ailleurs ? Il faut avancer vers l’ère nouvelle.

Que les spéculations du new age nous soient au moins l’occasion d’une clarification et elles auront servi à quelque chose !

Certains trouveront cet essai de clarification impropre à les conduire à la réalisation dont ils rêvent, et ils voudront malgré tout, faire l’expérience « d’éveil de la Merkabah » qu’on leur propose sur internet ou dans les livres de Drunvalo. Ils voudront essayer de « décoller ».

Il faut qu’ils sachent que le programme de méditation Merkabah n’est pas simplement une erreur de dénomination, mais une emprise spirituelle qui peut être aliénante. 

Les forces lucifériennes ont lancé le programme de la « grille christique planétaire » pour mettre nos corps énergétiques sous tension dans un filet électromagnétique.

A l’aide de méditations canalisées dans un certain sens, et qui cristallisent nos champs magnétiques, on se retrouve « collés » sur la trame collective comme des mouches. Cette mise en réseau planétaire enchaîne les âmes à la grille énergétique inférieure, au nom de « l’amour du monde », bien entendu. 

Notre approche de la Merkabah semblera compliquée et théorique aux esprits avides de « réalisation » et de sensation. 

Quant au chercheur sérieux, il comprendra à la lecture de la « vision du Char d’Ezéchiel » que la Merkabah n’est pas un amusement expérimental, mais qu’il s’agit d’une technologie électromagnétique sacrée.

Dans nul autre domaine la parole « il ne faut pas jouer avec le feu » s’avère plus à propos.

La Merkabah est un « char de feu » électromagnétique, ce feu puissant qui transféra le prophète Elie dans la dimension de l’immortalité.

Pour nous harmoniser en toute sécurité avec ce haut potentiel énergétique, nous devons accomplir certaines procédures de préparation.

La première est d’ordre moral : il faut tisser une combinaison de lumière.

Cela s’effectue grâce aux actes justes qui découlent d’un comportement profondément bon. Si cette bonté authentique s’appuie sur une connaissance des lois universelles, elle ne risque pas de dériver en sentimentalité qui est une parodie de l’amour vrai.

Pourquoi imiter l’amour ? Le Cantique des Cantiques dit : « N’invitez pas l’amour avant qu’il le veuille ».

Le monde est rempli d’imitations mystiques, idéalistes et humanitaristes. Or, la bonté véritable ne consiste pas à porter les maux du monde, mais à retourner vers l’amour absolu en s’allégeant de tout ce qui empêche l’être de déployer ses ailes. 

Certains auteurs spirituels ont insisté sur le sacrifice de soi à la manière du mysticisme de l’ère des Poissons. Mais il n’y pas d’autre sacrifice rédempteur que celui que l’on rend à l’esprit éternel qui est en nous-même, selon le premier commandement : « Tu aimeras Dieu de tout ton cœur ».

Or pour « aimer Dieu », la source interne de notre vie, il faut désirer s’en rapprocher.

La bonté libératrice réside donc dans un désir constant du retour à notre origine divine.

L’amour du monde et de ses créatures n’est qu’une conséquence, et encore faut-il veiller à ne pas être injuste en donnant de la force-amour à des êtres que les lois universelles ont rejeté en périphérie à cause de leur propre volonté de rupture.

Eprouver de « l’amour inconditionnel » pour le plan terrestre et les êtres qui y sont emprisonnés à cause de leur révolte obstinée, ce n’est pas servir l’harmonie universelle.

Seul celui qui s’est délivré de l’emprisonnement terrestre – par une confiance totale dans l’amour  -  peut aider ses semblables en les attirant à un niveau supérieur, et non pas en se laissant capter vers le bas.  

Lorsque Jésus déclare : « Nul n’est bon, pas même un seul », cette leçon indique que malgré tous nos efforts de bonté humanitariste, religieuse et sentimentale, nous sommes encore très loin de la véritable Bonté.

Il faut donc désirer retourner vers la Source  – quelle que soit la manière dont on le formule, selon que l’on est religieux ou philosophe. Dans ce désir de retour réside la véritable bonté dont les fils d’or tissent le corps de gloire sur le canevas de notre forme physique. 

Ce désir de la vie absolue induit une transformation cellulaire et atomique. C’est ce que les anciens initiés ont nommé « le tissage de la robe nuptiale » – le corps de lumière.

Notre aspiration constante à la vérité, attire dans notre être des informations de haute intensité qui reprogramment l’organisme entier dans la direction d’une mutation.

C’est ainsi que se renoue le contact entre l’être incarné et la Merkabah. En l’absence de cet effort, le discours spiritualiste n’est qu’un rêve. 

Donner une orientation totalement spirituelle à notre vie. C’est le principe de la procédure préliminaire pour renouer avec la Merkabah qui est le vaisseau grâce auquel le dieu humain peut reprendre sa place dans la hiérarchie universelle. 

 

Auteur : Yasmine ROONEY – LE PROJET PLEIADIEN – l’Assistance pléiadienne dans le vie humaine. 

Les Pleïades et la Rose de Marie

Les Pleïades et la Rose de Marie dans PLEIADIENS (TERRE) images-5Salutations à l’entrée de votre cœur d’esprit.Je bénis en vous cette entrée dans cette grande assemblée de vos cœurs sacrés.

Je bénis chaque pas sur votre Voie Lactée. Je bénis cette marche nuptiale où ton cœur relié à mon cœur a fusionné une histoire d’Amour et d’Eternité.

Nous avons marché ensemble, nous avons traversé des rivières, des fleuves enchantés, nous avons escaladé des montagnes et nous nous sommes laissés tomber avec majesté dans l’Eternité. La vibration de nos chansons est sans cesse renouvelée par la note musicale de nos cœurs sacrés.

Le sourire que tu donnes à l’ami d’à côté est la note ultime de cristal, de lumière et d’amour. C’est un échange dans le facial de ton Être qui permet à cette vibration de s’ouvrir et de s’offrir ainsi la plus grande des relations d’un cœur à cœur, d’une âme à une âme. Nous saluons tout ceci, car nous sommes nous aussi dans cet enclenchement céleste qui nous laisse porter avec grandiosité au-delà de ces ici, au-delà de ces ailleurs.

La magnificence de vos auras rayonne de bonheur et l’enchantement de vos cœurs explose avec dignité et royauté, car roi et reine tu es dans cette assemblée, car tu trônes ainsi sur ta propre Divinité, et que ton Unité s’assemble et se ressemble dans un magnifique cœur pour cette Humanité.

La colonne vertébrale, cette colonne de Lumière, se place aujourd’hui dans un alignement parfait à ton esprit. Vos petits pieds sont bien chaussés de leurs petits chaussons blancs, argentés, car aujourd’hui, nous allons retraverser le voile et toucher à la Constellation des Maisons, la constellation des Pléiades. De plus en plus, ils se rapprochent de nous; de plus en plus ils touchent votre aura; de plus en plus ils désirent se manifester dans votre quotidien, afin que l’Étoile, l’Etoile de David, puisse dans son Amour Christique, vous adombrer une seconde fois, adombrer votre foi.

L’énergie de Marie est tout à fait présente. Elle désire ainsi vous dire combien elle vous aime, combien elle seconde chaque pas de l’enfant roi, elle désire vous enlacer de ses bras de Lumière et fusionner dans un éternel cœur à cœur tout cet Amour.

«  Bonsoir mes enfants chéris. Je suis ici ce soir dans une vibration cosmique et unique. Je désire vous dire qu’à l’équinoxe de l’automne, du mouvement de votre Terre aimée, je passerai près de vous et en chacun de vous. Je me glisserai à l’intérieur de vos cœurs et je me loverai avec bonheur dans cet espace sacré où les Sœurs de l’Eternité ont placé pour moi un lit bien douillet et ont déposé de magnifiques fleurs toutes plus belles l’une que les autres, épanouies de bonheur, épanouies dans leur grandeur.

La bascule du temps reculera un certain temps et changera la programmation, afin que l’enfant ici présent soit sur cette Terre à parfaire un mouvement qui aurait dû se passer bien avant. Les Anciens du Jour se sont placés dans une grande méditation pour vous mes enfants. Moi et mon Fils, nous sommes bien là à regarder tout cela, à aimer tout cela et à émaner et diffuser toute cette énergie pour vous, pour nous, car la levée des voiles doit être regardée d’un œil nouveau. La levée des voiles doit suivre son sens évolutif, afin que les Maisons dans les Constellations puissent ouvrir leurs portes à l’enfant ici-bas.

Le contact de la conscience unificatrice, purificatrice de mon Être à vos Êtres est dans cet aujourd’hui amplifié par tout ceci. C’est d’une bienséance, c’est d’une bienfaisance Amour que je vibre pour vous. C’est bientôt l’heure de la bascule du temps, c’est bientôt l’heure où l’horloge tournera son aiguille d’une vitesse vertigineuse comme mes Étoiles tourneront à toute grande vitesse pour que les rayons puissent vous toucher ainsi et produire en vous cette élévation, cette montée vibratoire dans vos auras.

Soyez bien attentifs de ceci, car chaque jour j’y place mon Amour. Le moment présent est en devenir d’être la clé précieuse de votre cœur sacré. J’y ai préparé ainsi avec les Sœurs des Pléiades un livre où je te laisse le soin d’écrire une page de vie comme tu aimerais qu’elle soit dans cet aujourd’hui. Vous êtes ici nombreux dans le visible et l’invisible, car de vos esprits, de vos fils dorés, vous en écrirez ainsi la connexion divine avec le sacré. Le bonheur fait son entrée, le bonheur fait sa magie et les énergies dansent de plaisir et vibrent à l’unisson de toutes les façons.

Les sept Principautés, Sœurs d’Éternité, ont choisi dans cette assemblée de se placer, ont choisi d’élever en chacun de vous un grain de sénevé pour que la foi en soit augmentée. Et ce grain de sénevé qui devient dans ce jardin l’arbre le plus majestueux où les oiseaux vont se nicher pour trouver refuge, trouver compassion, trouver amour, joie, liberté, harmonie, purification et l’unification à ce tronc. Le grain de sénevé est une explosion en chacun de vous. Et aujourd’hui, ta foi se déclare ainsi à s’ensemencer de bonheur dans la splendeur.

En cet instant présent, je garnis vos bras de pierres précieuses plus belles l’une que l’autre, plus brillantes l’une que l’autre et ces pierres sont les cadeaux qui sont remis ici dans votre aura et qui activent un mouvement comme une clé enchantée. Soyez à accueillir et recueillir toute cette abondance de pierres précieuses qui vient enjoliver votre  corps de Lumière, mais aussi votre corps de chair.

Le rayonnement de vos temples sacrés, de vos églises intérieures, prend ampleur et rayonne de ferveur dans la tendresse et la candeur d’une mère. Ne vous attendez point à des éclats de suprématie. Soyez dans l’humilité et la bonté envers votre prochain, soyez le regard doux, le sourire merveilleux, et la bonté des dieux viendra regarder votre grand couronnal d’étoiles et viendra y déposer le calice sacré, car toi-même tu t’es promu ainsi lorsque tu as décidé de venir rencontrer ton Unité, car toi-même tu t’es placé sur cette Voie Lactée à recevoir et à recevoir toutes ces Royautés.

Dans ce grand univers blanc où l’on entend l’éclatement de vos chaussures étoilées, nous sommes là à applaudir devant l’enfant qui ose s’avancer et reconnaître sa grandiosité. Je suis là encore avec les Anciens du Jour à éplucher et tourner chaque page dans le Divin et la Majesté de notre Amour, cet Amour que nous avons l’un pour l’autre, cet Amour d’Eternité, cet Amour qui enlace et embrasse, cet Amour qui fait vibrer l’enfant sur son trône doré.

Vous êtes de ceux, vous êtes de celles qui ont choisi d’avancer et d’être éclairants et compatissants pour l’ami d’à côté. Et en cela mes enfants chéris, je vous serre contre mon cœur et je vous embrasse de ce Feu dévorant qui habite ainsi mon âme jusqu’à ton âme. Je brûle d’Amour pour vous, les Univers brûlent d’Amour pour vous et les Anciens en sont à s’incliner devant l’enfant qui gaiement, joyeusement, avance dans sa destinée.

Les Pléiadiens se sont décidés à vous approcher, les Pléiadiens de ces milliers d’étoiles filantes ouvrent leur canal pour que leurs enfants soient joyeusement à communiquer avec cette énergie. Nous n’avons point de forme; nous sommes la forme. Nous sommes fluides, nous sommes limpides, nous sommes vibrations, nous sommes résonances vibrances en reliance avec votre cœur sacré.

Nous ne brusquons rien, mais nous avançons de ce pas d’aujourd’hui, car l’heure est arrivée où l’enfant d’ici et l’enfant d’ailleurs doit reconnaître que dans les confins des Univers, que dans les confins des Constellations, les portes sont ouvertes et les Maisons sont prêtes à accueillir et à vous recueillir dans leur cœur.

Nous souhaitons de notre sagesse vous enseigner l’Amour, le bonheur d’être Soi. Nous agrandissons en cet instant présent un espace. Nous dégageons, nous dégageons, afin que l’ouverture soit dans la filature de la conjecture de nos Étoiles aimées à votre Étoile aimée.

Dans cet aujourd’hui, dans ce moment sacré, où multiples Délégations sont venues se rejoindre à nous,  sont venues vous acclamer et vous féliciter de permettre à cette entrée de l’esprit, dans la grande bénédiction de la communion unificatrice de Marie. Elle est la Splendeur, elle est cet Espace où tous les enfants qui se donnent la main prennent place.

Nous jumelons avec vous chers Anges, nous jumelons avec vous et nous vibrons de ce même diapason. Nous désirons que nos Mondes puissent communiquer, nous désirons toucher à votre esprit pour que vous puissiez toucher à notre esprit dans la grande science, dans la conscience parfaite de tout ce qui est. Nous ne sommes point pressés mais nous devons bien un jour faire notre entrée.

Toi qui es ici aujourd’hui dans cette grande méditation, tu t’es assis ainsi pour recevoir le canal lumineux qui t’ouvrira ainsi un ciel parsemé d’étoiles où ces milliers de Consciences d’Amour viendront dans la forme d’un diamant étincelant se placer dans le creux de ton cœur sacré, ce diamant que tu prendras bien soin de toujours en astiquer les facettes, afin de ne point laisser la poussière tomber et que le voile revienne se placer.

Nous ouvrons aujourd’hui pour vous la possibilité, bien sûr si vous le désirez, la possibilité de nous contacter et cela dans un abandon de votre corps de chair. Dans une méditation, nous honorerons cette promesse et nous viendrons discuter avec vous et nous nous enseignerons l’Amour et nous regarderons cette Terre aimée et nous en élèverons chaque parcelle, afin que son élévation soit Terre Ciel.

Nous laissons l’énergie vibrer et descendre doucement dans votre cœur sacré, dans votre aura bien-aimée pour que l’ami d’à côté puisse toucher ainsi à tout ce qui s’est dit. L’heure n’est plus aux cachettes, l’heure est au dévoilement de ce que tu es vraiment, un Être d’Amour, un Être de Lumière, un Être venu parfaire un cheminement sur sa Voie Lactée, un Être qui ouvre ses bras à toute cette foi, à tout ce qu’il a en soi. Vous en avez la possibilité, vous en avez la royauté. »

Nous laissons Marie terminer avec un Je t’aime, un Je t’aime d’Amour, un Je t’aime de préciosité, un Je t’aime rempli de pierres précieuses, un Je t’aime enfant chéri, enfant béni de cette entrée majestueuse dans cet aujourd’hui.

« Je suis la vibration qui vient davantage se placer pour que chacun de vous puisse retrouver cette essence sacrée du féminin et que la fusion de l’union soit dans une égalité parfaite et que tu sois à ouvrir tes bras et recevoir tout cela comme un enfant qui reçoit plein de cadeaux et qui dans une grande joie sourit de pouvoir redonner tout ceci à cette Terre aimée.

Vous n’êtes point égoïstes, vous êtes de ces enfants choisis, bénis, qui un jour, ont redonné dans le partage équitable ce qu’ils sont, et ont parlé, verbalisé avec le Verbe Aimer, utilisant mon essence mystérieuse, mon essence précieuse dans votre aura bien-aimée.

Chacun, chacune de vous est porteur de mon énergie; chacun, chacune de vous est porteur de tout ceci et de tout cela, car les Univers ont choisi d’ouvrir en vous pour nous ce passage glorieux de l’enfant sur sa grande traversée magique et féérique. Un cheval blanc vous est donné, un cadeau précieux supplémentaire pour que tu puisses galoper plus vite sur ta Voie Lactée.

Les Univers écoutent le claquement des sabots et savent que l’enfant a délaissé le trot et que le galopement est comme dans le vent porteur de tout ce temps. Et voilà qu’aujourd’hui, tout se place par magie.

Je vous laisse dans un au revoir, car je reviendrai un soir pour vous revoir chacun de vous individuellement, afin que mon énergie de Mère Divine puisse se placer ainsi dans les retrouvailles de ses ouailles.

Vous êtes Amour Célébrité, vous êtes Amour d’Eternité. Je vous aime enfants chéris et je vous laisse dans cet au revoir. »

Voilà que les mouvements continuent de traverser, que la vibration dans la grande fluidité passe et repasse dans votre aura. Accueillez tout ceci dans cette élévation, accueillez tout ceci et recueillez tout ceci pour redonner tout ceci, afin que la fluidité soit sans cesse renouvelée par toutes ces énergies d’amour, de compassion, de paix, de joie et d’éternité pour que tout  puisse enfin circuler en toute liberté.

Voilà j’ai dit. Soyez bénis, car moi ainsi je le suis.

© Copyright 2013 message Émanũel-Ãchinox – Soyez bénis de partager librement
www.achinox.blogspot.com

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source.

Tout est lié au Tout, c’est ainsi

 

Tout est lié au Tout, c'est ainsi dans FAMILLE de LUMIERE images-21Si un « drame de mon existence » se répète régulièrement, je prends du recul, j’examine la situation et je prends conscience que ce domaine de ma vie a besoin d’être modifié. Un changement implique l’abandon de pensées spécifiques, d’émotions, d’actions et de comportements que je considère comme des croyances sur la nature de la réalité.

Quand j’émets une vibration de confiance et d’amour, avec un code de conduite bien défini, quand je suis prêt à recevoir la force qui m’est destinée, tout en restant humble, mon champ magnétique est puissant et étendu. Je suis reconnaissant sachant que la force de vie réagit à la gratitude. Je m’extasie devant la révélation de la connaissance, plutôt que devant la connaissance elle-même.

« Plus j’apprends, moins je sais. » C’est l’Administrateur qui tient mes livres et m’informe de tout ce qui me connecte à une bonne gestion de ma vie. A cet instant précis, je suis un Magicien.

Certaines lois sont faites pour être violées, surtout si elles inhibent notre liberté et limitent notre pensée au lieu de nous encourager à devenir une partie créative, pensante et intelligente du Grand Tout rempli d’amour. En élargissant le champ de ma conscience, j’élabore des constructions mentales qui reflètent les merveilles de l’existence.

Le nombre 13 est chargé de mystères cachés. Il exerce une influence sur nous, tout comme les 13 lunaisons de l’année. Ce nombre possède une clé très puissante permettant de décoder la conscience de l’humanité et d’accéder aux mystères du pouvoir auquel nous ne pouvons échapper. Les familles qui dirigent le monde connaissent la signification du 13 et nous empêchent de l’utiliser en nous convaincant qu’il s’agit d’un nombre maléfique.

Il n’est jamais payant d’attaquer, de condamner ou de détruire autrui. Je dois assumer la tâche stupéfiante d’être bienveillant et de chercher à trouver des solutions. Le chaos fait partie intégrante de ces temps de changement : il s’agit d’une période de démantèlement, de confusion avec cependant une vitalité reliée à ce processus. J’ai le choix de me sentir une victime et avoir peur ou me sentir un créateur influant sur la réalité.

Le chaos apportera un nouvel ordre, un ordre relatif à l’organisation spirituelle, un ordre sans chef à la tête de la pyramide. Un renouveau semblera à portée de main, dorénavant fondé sur les liens psychiques entre les hommes et sur le besoin d’une profonde fraternité, sans le recours à une autorité extérieure. Ultimement, le chaos offre l’opportunité de manifester et de connecter pour découvrir ce qu’est véritablement une communauté. Je remets toujours en question l’ordre que l’autorité tente de m’imposer.

J’ai toujours des fils à ma disposition et lorsqu’il est tissé avec d’autres, il se transforme en une belle tapisserie donnant une vue plus complète de la réalité.

La maîtrise de l’énergie est notre véritable quête vers la puissance. L’énergie demande que nous la comprenions. Une grande créativité verra le jour lié à un principe féminin et masculin étroitement imbriqués. L’énergie réagit à mon intention et aux impulsions électriques.

La vérité se trouve là il n’y a plus aucun secret. Un processus de guérison s’instaure quand je partage mes connaissances et que je révèle les secrets. Un secret est à l’origine d’un mensonge qui en amène ensuite un autre. Je jongle maintenant avec ma propre énergie afin de comprendre qu’elle est libre, qu’elle m’entoure totalement et qu’elle attend que je la dirige avec ma volonté. Je suis le chef d’orchestre d’une magnifique symphonie de la création.

Les dragons attendent d’être redécouverts afin de revenir sur la Terre nous révéler ce qu’ils savent dès que nous aurons créé la fréquence vibratoire qui nous permettra de les distinguer et les aider.

Toute guérison est accompagnée d’un flux d’énergie qui m’emplit de confiance et de foi me permettant d’aller de l’avant. Il s’agit d’une connexion avec l’esprit, avec la vie. Mes blessures sont provoquées par la façon dont je ressens les choses et dont j’intériorise mes sentiments profonds. J’envisage un futur exaltant où je joue pleinement mon rôle. Il peut exister un ou plusieurs mondes parallèles que je cherche à découvrir et explorer.

Il est essentiel que je maintienne la vision de ce que je souhaite créer car je vis dans la demeure de l’intention. Je crée une vision de la plus haute intention car c’est la totalité de ce que nous sommes en tant qu’une humanité qui nous permettra d’être unis à l’univers.

Je crée avec compassion, originalité et courage et utilise l’immense flux d’énergie qui circule en moi dans le but de provoquer des changements positifs. Ce processus sera accompagné naturellement d’un développement des capacités psychiques qui me relieront aux expériences multidimensionnelles. Je fais face à la vie, je rends grâce pour la nourriture dont je dispose, pour les amis et ma famille dont je dispose. Jouir pleinement de son existence permet de transmettre les vibrations sur le plan éthérique. Je décide des buts précis que je m’assigne pour l’avenir et je regarde les cieux pour m’inspirer. L’immense flux d’énergie qui circule à travers mon corps cherche à me dynamiser, à me guérir, à me connecter aux autres, si mon corps est détendu.

Extraits de son livre FAMILLE DE LUMIERE  - Editions Ariane 1999

123

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...