L’Enfant qui vient de Mars

 

Cet article de l’écrivain russe Gennady Belimov, professeur d’université et chercheur, relate sa rencontre avec un jeune garçon russe, Boriska, et ses révélations étonnantes sur ses expériences et ses visions de vies antérieures :

L'Enfant qui vient de Mars dans ENFANTS INDIGO images-2La première fois que j’ai entendu parler de l’étrange garçon Boriska, c’est par les dires des participants à une expédition vers une zone assez peu ordinaire au nord de la province Volgograd, connue sous le nom de  » Medveditskaya Ridge. »

Imagine, quand tout le monde s’est réuni autour du feu de joie pour la soirée, ce jeune garçon a brusquement demandé le silence : il allait nous parler des habitants de Mars et de leurs voyages sur la Terre. »

L’un de témoins m’a fait part de ses impressions.

»Et bien, quelqu’un continuait à bavarder, à mi-voix, quand le garçon a exigé notre attention complète, ou alors, il n’y aurait pas d’histoire.  »

Les conversations se sont tues. L’enfant aux grands yeux et au visage rond, vêtu d’un t-shirt d’été et coiffé d’une casquette de baseball, nullement craintif des adultes, a commencé un récit incroyable. Sur la civilisation martienne, sur des cités mégalithiques et des vaisseaux martiens, sur des vols vers d’autres planètes, et sur la Lémurie sur Terre, sur la vie de quelqu’un qu’il connaissait, l’ayant rencontré alors que lui, venait de Mars, sur ce grand continent au milieu de l’océan, et comment il avait des amis, là….Le feu crépitait, la nuit nous entourait et le ciel aux milliers d’étoiles était silencieux comme s’il gardait un grand secret.

Une heure et demi ont passé avec des histoires étonnantes. L’un des participants a eu la présence d’esprit d’aller chercher un dictaphone, donc, quelque part dans Moscou, il y a un enregistrement de cette histoire. Seul le Ciel sait si un jour elle sera publiée, tout le monde n’a pas les compétences d’un journaliste. Nombreux ceux qui reçurent un choc, ou plutôt deux.

Le premier : la connaissance inhabituelle qu’un enfant de 7 ans n’aurait pas dû posséder. Alors que tous les professeurs d’histoire ne peuvent parler clairement de la Lémurie légendaire et des lémuriens, vous ne trouverez personne dans une école ou une université avec ces mémoires là. La science n’a pas prouvé l’existence d’autres civilisations et n’a pas l’air pressée de prouver ceci, préférant rester proche de l’idée que l’homme est unique dans l’univers.

Deuxièmement : le langage de Boriska… ce n’était pas du niveau d’un enfant de cours élémentaire, il utilisait une telle terminologie, des détails, des faits du passé de Mars et de la Terre que tous étaient sidérés. C’est seulement à cause d’emportements émotifs que vous pouviez dire qu’un enfant parlait.

» Pourquoi Boriska s’est mis à parler comme ça?  » s’est demandé mon interlocuteur.  » Apparemment, l’environnement a provoqué cela en lui. C’était une réunion de personnes intéressées, l’esprit ouvert, cherchant les nombreux secrets de la Terre et du Cosmos, et Boris, qui a entendu la journée de conversations a ressorti dans son langage ce qui était enfoui depuis longtemps dans sa mémoire.

Aurait- il pu tout fabriquer ? Avoir vu tous les films Star Wars et commencé à inventer? Ça n’en a pas l’air… ça n’avait pas l’air d’une fantaisie  » m’a dit mon collègue. » C’était plus comme un souvenir du passé, des mémoires de ses incarnations passées. Ce genre de détails ne peut être inventé, ils doivent être connus personnellement…. »

La mention des réincarnations passées a décidé de tout : je compris que je devais rencontrer Boriska. Maintenant, après ma rencontre avec lui et ses parents, j’essaie d’organiser les éléments dans un ordre cohérent pour comprendre le mystère de la naissance de cet être parmi nous. Il est curieux qu’il vienne au monde dans la ville de Volzhk, dans un hôpital de province- quoique sur son certificat de naissance, le lieu de naissance soit Zhirnovsk, Province de Volgograd pour la déclaration.

Son anniversaire est le 11 janvier 1996, à 8.30 heures du matin. Cela peut parler à un astrologue.

Ses parents sont des gens simples et bons. Nadezhda Kipryanovich, la mère de Boris est dermatologue dans une clinique de la ville, elle a obtenu sa licence de l’Institut Médical de Volgograd en 1991. Son père, Yuri Tovstonev, est un officier à la retraite, diplômé de l’Institut Militaire Supérieur de Kamishinski et a un emploi de contremaitre à présent. Ils seraient heureux si quelqu’un pouvait les aider à résoudre le phénomène mystérieux de leur fils, mais pour l’instant, ils observent leur miracle avec curiosité.

» Quand Boriska est né, j’ai remarqué qu’à 15 jours, il tenait déjà sa tête droite. Son premier mot : Baba (grand-mère) il l’a dit à quatre mois et depuis, on peut dire qu’il a commencé à parler. Il a fait sa première phrase à 7 mois, en disant: ‘je veux un clou’ – il avait vu un clou dans le mur- habituellement, les enfants parlent beaucoup plus tard.

Les plus remarquables parmi ses capacités étaient intellectuelles. »

»Comment se sont-elles manifestées ? »

» Quand Boris avait 1 an, je lui ai donné les lettres, en suivant la méthode Nikitin et à 1an et demi, il pouvait lire les gros titres du journal. Il a appris à reconnaître les couleurs dans une variété de tons très tôt et facilement. Il a commencé à dessiner à l’âge de 2 ans et à peindre à 2 ans et demi. C’est à 2 ans qu’il est allé à la crèche, les nourrices disaient qu’il était doué pour parler, et qu’il avait un développement cérébral inhabituel. Elles remarquaient sa mémoire phénoménale. »

Ses parents se sont aperçu que le moyen qu’avait leur fils d’assembler des connaissances n’était pas seulement dans l’observation de ce qui l’entourait, mais on aurait cru d’autres sources : il obtenait bien des informations de quelque part.

» Personne ne lui a appris  » se souvient Nadezhda,

» mais il avait pris l’habitude de s’asseoir dans la position du lotus et il fallait l’écouter! Il y avait de telles perles et de tels détails sur Mars, sur les systèmes planétaires et les autres civilisations, c’était étonnant…

Mais comment l’enfant pouvait savoir tout ça? … l’espace, les sujets cosmiques dans ses histoires, c’était le principal sujet dès ses 2 ans. Au même moment, Boriska nous a annoncé qu’il avait vécu sur Mars, que la planète était habitable, et qu’elle a survécu la pire des catastrophes de son histoire, la perte de son atmosphère, et maintenant, quelques habitants qui sont restés vivent dans des villes souterraines. A cette époque, il venait souvent sur Terre lors de missions de recherches scientifiques ou bien lors de missions d’échanges.

Il était lui même pilote d’un vaisseau spatial. C’était au moment de la civilisation Lémurienne,  il avait un ami lémurien qui est mort en sa présence….

» Une catastrophe gigantesque est arrivée sur Terre, des montagnes ont explosé, un énorme continent s’est brisé et a coulé sous les eaux et tout d’un coup une pierre gigantesque est tombée sur l’immeuble où se trouvait mon ami, » raconte Boriska.

» je ne pouvais pas le sauver, et maintenant sur Terre, nous allons nous rencontrer de nouveau… »Boriska voit toute la destruction de la Lémurie comme si ça arrivait devant lui et il pleure son ami le terrien comme s’il était lui même responsable.

Un jour, sa mère lui a apporté un livre:  » De Qui Venons Nous?  » de Ernst Muldashev. Il a fallu voir l’effet que ça a eu sur l’enfant. Il a regardé les dessins des lémuriens, les photographies des pagodes tibétaines, et 2 heures plus tard il parlait en détail de la race lémurienne et de leurs découvertes à un niveau élevé.

»Mais la Lémurie a été détruite il y a au moins 800,000 ans  », j’ai dit tranquillement,

» et les lémuriens mesuraient plus de 9 mètres de haut, et en dépit de tout ça, tu te souviens?  »

» Oui, je me souviens  » Boris répondait, en ajoutant,  » personne ne m’a rien dit. »

Une autre fois, de nombreux souvenirs lui sont remontés après qu’il ait vu les illustrations d’un autre livre de Muldashev,  » A la recherche de la cité des Dieux  » au sujet des chambres funéraires et des pyramides. Il dit qu’un savoir sera trouvé , non pas sous la pyramide de Khéops, mais sous une autre pyramide. Ils ne l’ont pas encore trouvé.

»La vie changera quand ils ouvriront le Sphinx » dit-il en ajoutant que le Sphinx s’ouvrira derrière l’oreille, il ne se souvient pas où exactement. L’inspiration le pousse à parler avec assurance sur la civilisation Maya, les gens connaissent très peu ce peuple fascinant. Boriska pense que nous sommes à une période de grands changements sur Terre, ce qui cause la venue d’enfants spéciaux car de nouvelles connaissances s’étendant au delà de la mentalité des terriens seront nécessaires.

»Comment sais- tu  pour ces enfants là, et pourquoi cela arrive- t-il? » ai-je demandé lors de notre entretien,  » sais-tu qu’on les appelle les enfants indigo?  »

Réponse:  » Je sais qu’ils naissent dans ce monde mais je n’en ai pas rencontré dans notre ville. Julia Petrova elle, me croit, ce qui signifie qu’elle ressent quelque chose. Les autres rient quand je raconte des histoires. Quelque chose va se passer sur Terre, 2 catastrophes, donc la naissance de ces enfants. Ils devront aider les gens. Les pôles vont s’inverser, en 2009, la première grande catastrophe, sur un grand continent, et en 2013 il y en aura une autre encore plus importante. »

»Tu n’as pas peur malgré que ta vie en soit affectée aussi?  »

»Non, je n’ai pas peur, nous vivons pour toujours. Il y a eu une catastrophe sur Mars où je vivais avant. C’était les mêmes gens que nous, mais il y a eu une guerre nucléaire et tout a brulé. Des gens ont survécu et des abris ont été construits, ainsi que de nouvelles armes. Il y avait eu aussi un changement de continent là-bas. Cependant, ce continent n’était pas grand. Les martiens respirent de l’air composé principalement de dioxyde de carbone, s’ils venaient ici , ils resteraient toujours près des conduits de sortie de fumées.  »

Et toi si tu es de Mars, tu peux respirer notre air facilement ou as-tu besoin de dioxyde de carbone? »

» Une fois que vous êtes dans le corps terrien, alors vous respirez cet air. Mais, on n’aime pas l’air terrien parce qu’il est la cause du vieillissement. Sur Mars les gens sont toujours jeunes , environ 30 – 35, et il n’y a pas de vieilles personnes. Chaque année qui vient, ces enfants de Mars naîtront sur Terre, dans notre ville ils seront au moins une vingtaine. »

»Te souviens- tu de ton ancien nom, ou ceux de tes amis? » »Non, je ne peux jamais me souvenir des noms  »

»Tu te souviens de toi même à partir de quel âge? »

»Je me souviens de mon ancienne vie à partir de 13 ans, et ici, je me souviens depuis ma naissance sans oublier d’où je viens. On avait des lunettes spéciales là- bas et on se battait tout le temps. Sur Mars, il y avait un truc désagréable: une base qui devait être détruite. Mars peut être ressuscitée, mais cette base l’en empêche. C’est un secret. Je peux dessiner à quoi ça ressemble, nous étions à coté. Cette base est contre nous. »

» Boris, pourquoi nos plateformes spatiales meurent plus souvent qu’elles ne durent lorsqu’elles se posent sur Mars?  »

» C’est un signal qui vient de Mars, et ça essaie d’anéantir les plateformes. Il y a des rayons dangereux sur ces bases. »

J’étais étonné pour les rayons dangereux de Fobosov. C’est exactement ainsi. En 1988, un homme avec des pouvoirs extrasensoriels, de Volzhsk, a essayé de contacter le programme spatial de l’USSR, afin de prévenir les dirigeants soviétiques de l’échec imminent des sondes spatiales soviétiques Phobos 1 et Phobos 2, spécifiquement à cause de batteries et de rayons radio actif qui étaient étrangers à la planète. Ils n’ont pas écouté ses avertissements et n’ont pas jugé utile de répondre, ce jusqu’à ce jour; malgré que pour réussir selon Lushnichenko, il est nécessaire de changer de tactique pour approcher la surface de Mars.

» Que sais- tu des dimensions multiples ? Tu sais pour voler, pas la peine de suivre une trajectoire en ligne droite, mais la possibilité de traverser l’espace multidimensionnel?  »

En faisant attention, je me renseignais en posant des questions assez osées du point de vue de la science traditionnelle. Boriska a rebondi avec une énergie renouvelée et s’est mis à parler de la construction des ovnis.

» On venait de décoller et on était déjà proche de la Terre !  » puis, il a pris une craie pour dessiner un triangle sur le tableau.

» Il y a 6 couches » dit-il d’un ton enthousiaste. » La couche extérieure comprend 25% de matériau solide, la 2ème couche est de 30% et ressemble à du caoutchouc, la troisième: encore 30% et c’est de nouveau du métal, il y a une couche de 4% de propriétés magnétiques  » Il écrivait les chiffres sur le tableau.

» Si vous énergisez la couche magnétique, l’appareil peut voler partout dans l’univers…. »

Nous, les adultes, nous sommes regardés. Dans quelle classe ils apprennent les pourcentages? Bien sûr, ils n’en sont pas encore là à l’école, mais Boriska semble être en difficulté en classe. Ils l’ont mis directement en 2ème année après des évaluations, mais ils essayaient de se débarrasser de lui.

Dites moi qui voudrait qu’un enfant interrompe la classe pour dire:  » Maria Ivanovna, vous ne dites pas la vérité, vous ne nous enseignez pas correctement!  »Et cela arrive plus d’une fois par jour…Maintenant, c’est un professeur qui a enseigné à l’Académie Schetinin spécialisée pour les enfants surdoués, qui étudie avec Boriska, et le garçon passera ses examens en extérieur. Il aura et a déjà des problèmes relationnels avec les enfants normaux.

» Quelle est la mission de Boriska ? La connait-il ?  » lui ai-je demandé ainsi qu’à sa mère.  » Il a dit qu’il devinait  » m’a dit Nadezhda,  » il sait des choses sur le futur de la Terre. Par exemple, que le savoir serait donné selon le niveau et la qualité de l’état de conscience. Le nouveau savoir ne parviendra jamais aux personnes malveillantes qui ont des vices mesquins: voleurs, bandits, alcooliques et aussi ceux qui ne veulent pas s’améliorer. Ils quitteront la planète. Il pense que l’information aura le rôle le plus important. Une ère d’unité et de coopération commencera sur Terre. »

» Boris, d’où tiens tu tout cela?  »

» De l’intérieur de moi même » il répondit sérieusement. Une fois, quand il avait 5 ans, il a surpris ses parents quand il a entamé une conversation sur Proserpine, une planète morte depuis maintenant des centaines de milliers d’années sinon des millions d’années. Et ce mot  » Proserpine  » il l’a prononcé sans jamais l’avoir entendu parce que c’était la première fois que ses parents l’entendaient. » Un rayon l’a coupée en deux, et elle est partie en morceaux  » a t-il expliqué.

» Physiquement la planète n’existe plus, mais ses habitants se sont téléporté vers la 5ème dimension, que vous appelez un monde parallèle. On a regardé la mort de la planète, de Mars… »Et tout d’un coup, il a mentionné l’inimaginable… il a dit que la Terre, en tant qu’être vivant conscient, a accepté les enfants de Proserpine afin de les instruire. Occasionnellement, des enfants sont nés ici, qui se souviennent de leur planète d’origine, et se considèrent eux même extraterrestres.

Mais bien sûr, ce phénomène a été remarqué par le monde scientifique, et moi même, j’ai déjà rencontré Valentina Gorshunova (Kainaya) qui, non seulement se souvient de Proserpine, mais de plus rencontre ses camarades proserpiniens dans ses rêves. Et voilà qu’elle se trouve dans la même ville que Boriska, et ils faisaient tous deux partie de la randonnée de la région extraordinaire de Medvedit Skaya Ridge.

Voici ce que la mère de Boriska écrivit dans son journal:  » Tu es un précurseur. Tu as déblayé le terrain pour nous. Dans les hautes sphères, tu es considéré comme un héros. Tu portes le plus lourd des fardeaux sur les épaules. J’ai vu  » l’ère nouvelle  ». Un code holographique est déjà visible, surimposé dans l’espace. La lumière sera faite sur tout cela dans un nouvel élan de pensée, très rapidement… La transition d’un monde à l’autre prendra place au travers de la substance du temps. J’ai apporté la nouvelle information…

» C’est ce que Boris avait dit à sa mère. »

Boris, dis moi de quoi souffrent les gens?  »

» De ne pas vivre correctement et de ne pas être capable d’être heureux…Il faut attendre pour vos moitiés cosmiques, ne vous mêlez pas de la destinée des autres, ne détruisez pas votre intégrité, ne souffrez pas à cause des erreurs d’aujourd’hui mais reliez vous à votre destin, terminez le cycle de développement et approchez vous de nouveaux sommets. » ce sont ses mots.

Il vous faut devenir bons. Si vous êtes battus, vous allez vers eux les bras ouverts, s’ils vous couvrent de honte, n’attendez pas leurs excuses, demandez de vos assaillants qu’ils vous pardonnent. S’ils vous insultent et vous rabaissent, dites leur merci et souriez leur. S’ils vous détestent, aimez les tels qu’ils sont. C’est la relation d’amour, d’humilité et de pardon qui est importante pour les gens. »

Sais -tu pourquoi les lémuriens sont morts ?

J’en suis aussi un peu coupable. Ils n’avaient plus le désir de se développer spirituellement, ils s’écartaient du chemin et à cause de cela ont détruit l’intégralité de la planète. La voie du Magicien les a conduit dans une impasse. La Vraie Magie c’est l’Amour… »

»Comment connais-tu ces mots: intégrité, cycles, cosmos, magie, lémuriens,?  »

» Je sais… Keilis…  »

» Qu’as-tu dit?  »

» J’ai dit: ‘ Je te salue!’ c’est la langue de ma planète… »

Cette fois ci, nous nous sommes séparés là dessus, en me promettant que je suivrai la destinée de ce garçon aussi longtemps que je le pourrais.

eau1 dans MESSAGES EVENEMENTS

Environ une année plus tard, j’ai rencontré Boriska à Zhirnovsk  pour connaître les derniers détails de sa vie. Tout d’abord en discutant avec sa mère.

» Jai regardé dans sa chambre car j’entendais Boriska parler à quelqu’un, mais je savais qu’il était seul. Il y avait une mosaïque colorée faite de jeux de construction pour enfants et c’était la double hélice de l ‘ADN que j’ai clairement reconnue de mes études à l’Institut Médical. »

Et il disait à quelqu’un: ‘ je suis le pilote d’un vaisseau de recherche, un scientifique, mais je ne fais jamais de reproduction croisée d’ADN humain et reptilien! C’est en contradiction avec les lois de la sélection naturelle… »

et quelques autres mots en latin ont suivi. Je n’en revenais pas… et au lieu d’écouter, je l’ai secoué: ‘ qu’est- ce qui t’arrive ? A qui tu parles? ‘ et Boriska est sorti de sa transe d’un coup, confus, en bredouillant :  » je jouais… »

» Là encore, j’ai réalisé que je ne connaissais pas très bien mon fils…il est vrai que quand je lui ai demandé plus tard, il m’a répondu que cette information là n’est pas pour les gens et que lorsqu’il vivait sur Mars, ils avaient des différences légères d’ADN. Ils avaient une petite différence avec l’ADN de la race lémurienne. »

Fondamentalement, je compris que s’il se rappelait la période martienne de sa vie, alors c’était du point de vue de différents moments dans le temps. Je veux dire qu’il semblait avoir vécu sur Mars de nombreuses vies et se souvenait de différents moments de ses vies, probablement échelonnées sur des milliers d’années.  »

» Alors vous ne pensez pas que ce sont des contes enfantins?  »

» Peut-être que je serai heureuse de le dire, mais ça ne colle pas… il y a trop de connaissances totalement inhabituelles ici, il n’avait pu apprendre tout ça nulle part. »

» C’est vrai, je ne pense pas qu’il se souvienne de ses vies antérieures de la façon dont on se souvient de la journée d’hier. Bien sûr que non. Sa mémoire est très fragmentée, et se révèle sous certaines conditions, il est possible que tout s’amoindrisse jusqu’à disparaître. Oui, il peut se relier à des sources extérieures d’informations et être leur transmetteur, mais 10 minutes plus tard il peut tout simplement oublier l’information, comme un enfant normal. »

Il est exact que cette connexion arrive de plus en plus rarement, soit le conduit se ferme peu à peu, soit il y a d’autres raisons… et le dictaphone, que ses parents ont acheté spécialement pour enregistrer l’histoire des vies passées de Boriska, est de moins en moins utilisé. Les occasions se raréfient. Les enregistrements des mois derniers sont des souvenirs curieux sur des cataclysmes sérieux sur Mars.

Par exemple, il insiste pour dire que durant les dernières centaines de milliers d’années, ou peut- être millions d’années, il y a eu des problèmes sérieux avec l’eau. Mars a tragiquement commencé à perdre son atmosphère et son eau. Il dit qu’il y avait des vaisseaux spéciaux qui allaient sur la planète la plus proche, la Terre, pour chercher de l’eau. Ces vaisseaux ressemblaient à des cylindres et servaient de vaisseaux mères. Il parlait beaucoup de ses responsabilités et de son travail dans l’espace. Il n’aime pas les films américains sur les aventures et guerres spatiales car tout est fabriqué et dénaturé. Les vaisseaux martiens pouvaient voyager dans tout le système solaire, ils avaient un bon nombre de bases sur les planètes et leurs  satellites.

Apparemment il n’était pas un mauvais pilote, avec de bonnes aptitudes professionnelles car dans ses récits, il a souvent participé à des vols vers Saturne, ou le plus difficile est de naviguer dans la ceinture d’astéroïdes. Il a perdu beaucoup d’amis lors de leur approche de Saturne.

» Tu sais maman, je ne faisais pas qu’apporter de l’eau sur Mars!  » a déclaré le garçon un jour.  » Tu dis toujours ‘ Mars ceci, Mars cela,’ mais j’étais responsable de Jupiter! On avait un projet spécial pour la création d’un nouveau Soleil dans notre système solaire, et ce deuxième Soleil était supposé être Jupiter. Mais il fallait une telle masse physique pour accomplir ça, il n’y en avait pas assez dans tout le système solaire. Le projet n’est jamais parvenu à terme. »

Une autre fois il a dit que les scientifiques de la Terre seraient intéressés de savoir qu’il n’y a pas 9 planètes dans notre système solaire mais 2 de plus. Elles se situent derrière Pluton. D’après lui, Mars était plus proche de Jupiter et la Lune était la Lune de Mars. Mais après un cataclysme gigantesque, Mars a changé son orbite, ce qui a donné son satellite ( la Lune) à la Terre, mais il ne se souvient d’aucun autre détail de cette période. La question de s’il avait une famille, telle que nous l’entendons, Nadezhda ne le sait pas. Boriska n’a jamais parlé de relations familiales dans ses incarnations martiennes.

Cependant, une fois, alors qu’il regardait Discovery Channel à la télévision, il a commencé à parler avec enthousiasme de la civilisation des gris, les petits humanoïdes aux grands yeux.

» Ils ne sont pas martiens  » disait-il en montrant le téléviseur,  » on n’est pas comme ça, on est plus proche des lémuriens et des atlantéens. D’abord nous sommes grands, eux sont des nains. Deuxièmement les gris sont cruels. Ils sont d’une autre galaxie., et s’autorisent à faire des expériences sur les gens. On a même eu à les combattre, parce que ce sont des agresseurs. Notre race était bonne, moins agressive, et la plus intellectuelle, vu que nous pouvions utiliser l’énergie psychique… »

Lâchant ses mots, parfois par saccades, le tout énoncé rapidement, le garçon retourne à ses jeux vidéo et le problème des gris n’est jamais revenu. C’est comme un flash de mémoire qui peut ne jamais se répéter. Mais les ufologues modernes sont plus ou moins au courant pour les gris. Les abductions, les expériences sur les humains, les expériences de sélection de caractère génétique, les vivisections d’animaux, tout cela est principalement associé aux gris par les chercheurs.

Boriska s’était soudainement rappelé et prévenait de leur nature dangereuse…Mais, si nous aurons quelque chose de nouveau sur la vie dans l’espace, sur Mars, ou dans le système solaire, j’en doute. Le garçon, d’après les spécialistes se referme. Les difficultés de notre réalité humaine sont la cause de cette fermeture. C’est difficile pour les enfants Indigo. La Terre, Quotidiennement. Boriska regarde l’écran sans se distraire et tape rapidement sur le clavier. Sur l’écran, une sorte de combat dans un château souterrain. J’ai essayé de lui parler, d’attirer son attention pendant un moment, sans succès. La passion du garçon de 9 ans pour le jeu a persisté malgré qu’il ait joué durant 3 heures déjà, juste avant.

Sa mère, sa meilleure amie Valentina Rubstovaya- Gorshunova, et moi-même, avons parlé de tout ce qui était arrivé dans le courant de l’année passée, mais Boriska n’a pas immergé de son jeu vidéo et n’a pas voulu participer à la conversation sur la vie martienne. Il y a un an, il parlait beaucoup plus, répondait à mes questions avec entrain, et c’est vrai qu’à ce moment là il m’avait dit:  » C’était ta dernière question!  » et n’écoutant rien de plus il avait commencé un nouveau jeu vidéo. J’étais sidéré d’avoir entendu le verbe ‘ était’…

Maintenant, Boriska n’a pas le temps pour des souvenirs d’anciennes vies. L’ouverture et la façon ingénue du garçon ont joué un rôle négatif dans sa vie. Les enfants de son âge et les plus âgés ont réagi avec envie et jalousie, comme c’est l’habitude dans notre société. Les coups de poing et les insultes lui sont tombés dessus plus souvent qu’à un autre. Alors Boriska a appris à se défendre, bien qu’il y a moins d’un an il disait calmement:  » si quelqu’un t’injurie, demande lui son pardon… » La prose de la vie terrienne ne colle pas très bien avec ce degré de bonté dans les relations.

Une fois son histoire devenue publique, les gens ont commencé à traiter Boriska différemment. La majorité a réagi avec intérêt et curiosité, mais 15 -17 % des réactions furent hostiles, de façon incompréhensible. Malheureusement, ces réactions sont des persécutions malveillantes. Cela rappelle les temps de Jésus-Christ qui était venu enseigner quelque chose sur le bien et le mal, que d’autres ont trouvé scandaleux.  » Crucifiez  Le  » ont crié Ses persécuteurs et Il le fut…

Le 21ème siècle a débuté, mais nous sommes retournés à ces jours barbares, il y a si peu en nous qui a changé. Les ufologues rêvent toujours d’un contact avec les extraterrestres… quel contact ? Nous sommes prêts à crucifier notre prochain, à l’exterminer parce qu’il est différent! Hélas, nos visiteurs nous connaissent mieux, il me semble et ne sont pas pressés de nous connaître un peu plus…

Et peut-être que si les professeurs de Boriska montraient un peu plus de sagesse humaine, dans leur relation avec cet enfant unique, mais…

» oh, c’est juste un idiot!  » un médecin psychiatre s’est exclamé très sérieusement après avoir conversé avec le garçon pendant quelques jours. Hélas, le garçon ne rentrait pas dans ce que l’on accepte comme un enfant normal, et cette histoire du phénomène de Boriska a fait le tour du monde.

Il n’ y a pas si longtemps une mère a envoyé un message à l’école  » Retirez le de la classe, il apprend à nos enfants comment mourir… »Une enquête fut conduite, le garçon avait parlé à ses camarades de classe, de la réincarnation de l’âme ( dont il est exemple et témoin) mais l’ idée véhiculée était inconnue de la majorité dans l’école, ils ont donc été inquiets de la possibilité de suicide parmi les enfants.  » ah, si ce n’était pas si triste, on en rirait.  » Au fait, Boriska  » répond comme les autres  » quand le sujet ne l’intéresse pas ( russe, maths, ..)

Pour ajouter à ses problèmes, ses parents ont divorcé. Il y a eu les disputes, la séparation et le lieu de l’habitat qui a changé. Dans ce combat là, il n’y avait pas de place pour l’enfant et ses problèmes d’enfant: affamé, il venait souvent chez  » Tante Valya  » pour manger bien que ce n’était pas près de sa maison. Combien de temps la période de divorce prendra est imprévisible , c’est une source de stress pour tous. » Oui, en ce moment Boriska se trouve dans une période difficile,  » dit Valentina Gorshunova- Rubtsova, un membre de l’expédition  » Space Research  » et l’une des amies les plus proches du garçon.

» Il s’est ouvert aux gens, il essaie de nous aider à apprendre sur nous même et sur la Terre; mais peuvent-ils seulement le comprendre et se servir de cette connaissance pour créer ?

De tous temps les prophètes reçoivent des pierres ou sont crucifiés. Maintenant, les pierres et les croix ont changé d’apparence mais l’attitude envers les visionnaires est la même.  »Les premières pierres lui furent lancées et il a commencé à se refermer. La raison principale est l’attitude des gens. Peut-on avoir des fruits mûrs d’une jeune pousse ? Ce qui lui arrivera et s’il le supportera reste à deviner. »

En d’autres mots, on peut dire que Boriska n’aura pas une vie facile.

L’Intérêt de La Science

Que les scientifiques soient réellement intéressés par Boriska est indéniable. Professeur Vladislav Lugovenko, docteur en Sciences Physique et Mathématiques, de l’Institut du Magnétisme de la Terre, de l’Académie Russe des Sciences( IZMIRAN) a rencontré Boriska et l’a invité à Moscou pour l’observer plus attentivement. Certains des collègues de Lugovenko  ont participé à cette recherche.

Lugovenko conduit des recherches sur les enfants indigo de Russie et d’autres pays. Il considère qu’ils naissent sur notre planète depuis une vingtaine d’années pour une raison. Apparemment ces enfants ont une connexion avec le développement d’une civilisation terrienne future. Boriska et sa mère sont donc invités à un séjour dans un lieu d’éducation spéciale, dans la Provincede Tulskaya à Atalsky Lake.

Là, se trouve un endroit où l’énergie de la Terre a un effet particulier sur les gens. J’ai lu un rapport scientifique, avec les mesures du champ bioenergétique des membres de l’expédition. Je peux dire en premier lieu que le garçon a un champ bioénergétique vraiment plus fort que tous les participants et deuxièmement, son champ augmentait après l’expérience plus que pour les autres.

Les photographies de son aura en disent aussi beaucoup, pour citer un rapport:

» Avant l’expérience, la couleur principale de la photo était jaune, ce qui indique la force intellectuelle d’une personne heureuse et avenante. Dans le coin inférieur droit, on voit une tache rouge vif, ce qui suggère une activité d ‘amour et d’énergie dirigée vers les autres. Après l’expérience, la photo a très peu changé. Dans le coin inférieur gauche, une lumière verte est apparue, qui suggère la force vitale, la tendance positive et l’amabilité du garçon. »

Vladislav a l’intention de poursuivre les observations de Boriska et est allé récemment se familiariser avec le quotidien du garçon. Il s’est également rendu sur la zone particulière de Blue Mountain qui est à quelques douzaines de km de Zhirnovsk. » J’étais sûr qu’au sens moral, les enfants indigo sont très différents de ceux de leur âge,  » dit Dr. Lugovenko.  » Ils ont une sensibilité extraordinaire à tout ce qui est faux, un développement de l’intuition, des pouvoirs télépathiques et une connexion au cosmos. Nous espérons que le garçon accomplira sa mission sur Terre, telle qu’en était l’intention, qu’aucun de nous ne connait.  » Si les forces du mal ne l’en empêchent pas… » je rajouterais….mais peut-être, j’ai l’espoir : que les problèmes de Boriska l’aident à se renforcer.

Après tout, le destin n’a pas été facile non plus pour Albert Einstein ! Le garçon vivait pauvrement, était mal nourri, a à peine terminé l’école parce que ses parents n’avaient pas assez d’argent pour payer son instruction mais il a résisté à tout cela et s’est élevé aux sommets de la pensée et de la science mondiale. Sa vie difficile a engendré en lui une persévérance et une endurance incroyable .

Nous souhaitons autant d’endurance pour l’envoyé de Mars, né à la frontière d’un nouveau millénaire dans les profondeurs de la Russie. Une chose est très claire après mes discussions avec Boriska: Il y a un fondement à l’assomption que ces enfants sont insérés dans nos sociétés terriennes avec des pouvoirs qui sont au delà du contrôle des gens.

Ce phénomène est porteur d’une intention et a été remarqué dans de nombreux pays pendant la même période. Les enfants indigo présentent des différences dans leurs capacités inhabituelles, en particulier leur vision du monde. Ils connaissent leur propre mission sur Terre et sont capables d’extraire et de rassembler de la noosphère l’information et le savoir à l’aide de leur conscience inoubliablement ouverte et accessible.

Leur rôle, leur mission, dans le processus d’évolution de l’humanité n’est pas encore clair, on peut cependant deviner que ce n’est pas moindre. Ma recherche m’a mis en contact avec ces enfants. Sur ce chemin, j’ai vu des choses de nature différentes. Par exemple, dans les écrits de l’Institut Académique Vernadsky, j’ai lu qu’un nombre important des personnes les plus influentes sont sous le contrôle de Pouvoirs de l’au delà, et ils accomplissent une sorte de mission particulière sur Terre.

A travers le témoignage de Boriska, remercions toutes ces âmes avancées qui acceptent de s’incarner ici bas pour aider l’évolution de cette planète et  l’élévation de ses habitants.

Source: http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php?topic=2618.0

http://lapressegalactique.net/2013/02/25/boriska-lenfant-qui-vient-de-mars/

La pratique de la réalisation de Soi

 

La pratique de la réalisation de Soi dans ENSEIGNEMENTS de MAITREYA 278ad415-300x206L’un des moyens les plus simples de me connaître, affirme Maitreya, est d’être honnête dans votre mental, sincère dans votre esprit, de nourrir votre corps avec une nourriture appropriée et de pratiquer le détachement. Cette attitude engendrera l’harmonie. Lorsque vous expérimentez le Soi intérieurement, et que vous commencez à reconnaître que vous êtes une entité immortelle, totalement distincte du mental, de l’esprit et du corps, vous apprenez à utiliser ces temples du Seigneur de manière créative, en toute conscience. Des guérisons en découlent automatiquement.

« Le mental, l’esprit et le corps vous ont été donnés », déclare Maitreya, « afin que vous exprimiez mon Etre et mon Devenir, en pensées, paroles et actions. » Toute action accomplie avec un mental dépourvu d’honnêteté, un esprit dépourvu de sincérité et avec attachement, est destructrice. Ainsi, si vous pensez une chose, en exprimez une autre et en exécutez encore une troisième, vous êtes perdu. L’honnêteté du mental génère un discours et des actes honnêtes. Cette harmonie conduit à la paix et au bonheur. « Que vous soyez un voleur ou un saint », conseille Maitreya, « vous pouvez commencer dès maintenant. »

Mais par où commencer, se sont demandé certaines personnes. « Comment pouvons-nous pratiquer la sincérité ? » Examinons une expression fréquemment utilisée : « Avoir une conversation à coeur ouvert » avec quelqu’un, répond Maitreya. Quelle est la signification de cette expression ? Elle signifie que vous vous exprimez alors tel que vous êtes réellement, que vous communiquez à partir du centre – de votre centre – c’est-à-dire le Soi. Pratiquez cette attitude. Elle vous transformera, vous et votre entourage.

Le coeur ne peut jamais être terni ni même atteint. Il est le siège de l’âme. C’est le mental qui nous égare. La paix, la félicité, le bonheur et la grâce sont des qualités du coeur. « En vous mettant à l’unisson des « sentiments du coeur », enseigne Maitreya, « vous ferez l’expérience de votre innocence naturelle, celle de votre enfance. Ne cherchez pas à « visualiser » le coeur. Cela ne serait alors que l’oeuvre du mental essayant de découvrir la source de la lumière à l’aide d’une torche. » Maitreya enseigne que chacun d’entre nous a besoin d’un « espace intérieur » dans lequel personne ne nous dirige et n’est là pour nous dire où aller et ce que nous devons faire. Personne ne peut nous diriger. Nous sommes nés pour devenir conscients de nous-mêmes, pour reconnaître le Maître en nous. Notre espace intérieur est sacré. C’est le lieu où tous les problèmes se résolvent, où toute chose se dissout. C’est le lieu où nous nous rendons lorsque nous disons aux autres que nous sommes fatigués, effrayés, que « la coupe est pleine », lorsque nous désirons être seuls pour trouver notre propre espace.

Selon Maitreya: « Cet espace vous a été donné afin que la confusion et le chaos qui vous entourent se dissipent. Vous ne devez jamais livrer cet espace à quiconque, à l’exception de votre vrai Soi. La méditation est en fait un voyage de retour vers cet espace intérieur, permettant de trouver la paix et la félicité. »

(Extrait tiré du livre de B. Creme, La Mission de Maitreya – tome 2)

Le sort des triplés expliqué par Kryeon

 

 QUESTION : cher Kryeon, mes deux sœurs et moi sommes des triplées. On nous a dit que nous étions une seule âme habitant trois corps. Je croyais que chaque corps abritait une âme individuelle. Mon ego en est troublé, car si ce n’est pas le cas, je ne suis pas un « individu ». Pourriez-vous m’éclairer là-dessus ?

Le sort des triplés expliqué par Kryeon dans NOUVEAU DON DE LUMIERE bebe-200x300 REPONSE de Kryeon : La chose la plus difficile à expliquer à un humain, c’est comment ce qui semble unique peut être, en réalité, multiple. A première vue vous n’êtes qu’une seule âme parce que vous n’avez qu’un seul corps. Quand, dans vos gravures et vos tableaux, vous représentez des anges, vous leur prêtez de la peau et des ailes, et ne leur donnez qu’un seul nom bien qu’ils soient des êtres multidimensionnels !

 Vous continuez donc à croire au concept d’ « un corps, une âme ». En réalité, chaque humain vivant est multidimensionnel et se trouve à plusieurs endroits en même temps. Même alors que vous êtes en train de lire, des parties de vous sont en d’autres lieux, faisant autre chose. Y a-t-il donc une seule âme en plusieurs lieux, ou plusieurs âmes ? Les deux sont vrais. Vos concepts sont limités par votre dimensionnalité mononumérique, car tout ce qui appartient à votre réalité est singulier.

 Il n’y a donc pas de réponse à votre question, puisque personne au monde n’a qu’une seule âme. La véritable question serait celle-ci : « Vos sœurs partagent-elles le même but que vous ? » La réponse, comme votre intuition vous le dit, est non. Elles ont peut-être les mêmes aspects astrologiques, mais chacune, comme tout être humain, est une partie distincte de Dieu, multidimensionnelle et donc plurielle. Chacune est sur la Terre pour apprendre à devenir indépendante.

 L’aspect le plus complexe de tout cela, c’est ce que vous partagez réellement avec vos sœurs. Vous êtes toutes unies par un fil commun de divinité qui peut vous faire paraître « une seule âme » à un observateur quadridimensionnel, mais ce fil est le lien karmique en vertu duquel vous êtes toutes les trois venues ensemble. Il faut en chercher la raison dans vos potentialités, vos énergies antérieures, votre leçon présente. Mais vous n’êtes pas la « même âme ».

 Encore une fois, comparons cela à un bol de soupe. Il est apparemment singulier, mais pourtant fluide. On ne peut se demander combien il y a de soupes dans le bol. La soupe représente la divinité. Ne vous laissez pas leurrer par le contenant. Il peut avoir une taille et une couleur identiques aux autres, mais la soupe qu’il contient est différente, tout comme son goût. Elle est  répartie en plusieurs portions ; elle peut être nourrissante ou empoisonnée. Elle seule peut décider de sa vibration.

 Célébrez cela avec moi ! N’est-ce pas une merveilleuse situation ? Votre connexion à vos sœurs est unique dans l’humanité. Elle est le privilège des jumeaux et autres humains nés d’un même accouchement. Quand l’une d’entre vous s’en ira, vous constatez que vous serez encor e en interconnexion ! Il en est ainsi sur le plan multidimensionnel.

 Série Kryeon : TOME 8 – Un nouveau don de lumière – canalisé par Lee Carroll – Forum des questions – page 289 – Aux Editions Ariane. 

venez nous rejoindre sur le forum de Francesca : http://devantsoi.forumgratuit.org/

 

Signaux radio du centre de la Terre

Signaux radio du centre de la Terre dans CITE INTRATERRESTRE ciel-de-nuit-300x204Le très sérieux journal canadien ”Weekly World News” a publié le 14 février 1995 un article qui prouve à nouveau la théorie de la Terre creuse. Voici un résumé de cet article : 

« Cap Canaveral, Floride – La NASA reçoit des signaux radio qui viennent de l’intérieur de la Terre. Des experts pensent que ces signaux sont émis par une forme de vie intelligente et très développée. Un haut responsable de la NASA, qui ne peut pas dire son nom, affirme qu’il existe sous terre des êtres qui cherchent à entrer en communication avec nous. Ils disposent, selon lui, d’une technologie qui est capable d’envoyer des signaux à travers l’écorce terrestre. Des scientifiques ont perçu les premiers signaux le 30 octobre 1994, grâce à des antennes très sensibles. Depuis ce jour, les émissions se sont renouvelées à intervalles réguliers, déclare le responsable de la NASA. Les signaux radio sont composés d’un code mathématique très complexe, qui laisse à penser que nous sommes en présence d’êtres vivants dont l’intelligence est sans doute supérieure à la nôtre. Il précise que les scientifiques n’ont pas eu trop de mal à déchiffrer les messages, mais il a refusé plusieurs fois de révéler ce qu’ils contenaient. Il a dit :  « Je ne dirais pas que les messages sont de nature hostile, mais leur contenu pourrait provoquer des controverses et des inquiétudes» et il ajouta : « Comme beaucoup d’éléments dépendent de l’interprétation, je suis d’avis d’attendre avant de déclarer quoi que ce soit qui pourrait mettre l’opinion publique dans un état d’anxiété regrettable».

 L’informateur continue en expliquant que les scientifiques de la NASA sont frustrés par le fait qu’ils n’ont pas réussi à localiser cette civilisation souterraine, et qu’ils ne sont pas en mesure, avec la technologie dont ils disposent, de répondre aux messages, car leur provenance est trop profonde. Ils en savent plus sur nous, que nous sur eux. Ils ont ainsi trouvé un moyen de communiquer avec nous, de façon régulière ; nous, par contre, ne savons mêmes pas comment les joindre. Leurs messages montrent qu’ils ont des connaissances étendues sur la vie à la surface, alors que nous n’avons pas d’explications sur la possibilité du développement d’une vie intelligente dépourvue d’oxygène et de soleil». Le responsable de la NASA ajoute que les scientifiques estiment que cela pourrait être la découverte la plus importante et la plus retentissante depuis des siècles. Et l’article finit par cette phrase : « Nous avons longtemps espéré devenir les maîtres de l’univers; maintenant nous reconnaissons qu’il existe des territoires encore inexplorés à l’intérieur même de notre planète, ce qui pourrait être de première importance pour notre avenir». Que contiennent réellement ces messages non communiqués ? Pourquoi la NASA se sent-elle mal à l’aise de révéler à l’opinion publique qu’elle est en communication avec l’intérieur de la Terre? Quelles sont les exigences contenues dans ces messages qui poussent la NASA à refuser d’en parler ? Comme les messages ne semblent pas hostiles, ils ne peuvent donc pas mettre sérieusement les populations en danger. Ce sont donc une fois de plus les forces politiques et économiques qui se sentent menacées dans la stabilité obligatoire des marchés et qui imposent leur veto à la diffusion de l’information. 

 C’est certainement la raison pour laquelle les scientifiques ont soi disant «besoin de temps pour interpréter correctement» les messages souterrains, avant qu’ils ne soient rendus publics. Tout cela rappelle bien sur les aventures de l’amiral Byrd, au cours de son vol du 19 février 1947 dans la région polaire, et ce qu’il lui est ensuite advenu, quand il a voulu publier les messages des habitants du Centre de la Terre. Il a eu, lui et sa famille, de très gros ennuis. Mais, contrairement à ce qui s’était passé à cette époque caractérisée par l’omerta sur les sujets sensibles, les scientifiques sembleraient aujourd’hui avoir des consignes pour préparer progressivement l’humanité à l’éventualité d’une terre creuse. C’est aussi un acte d’humilité, pour ne pas dire d’humiliation, qui leur est demandé, car indirectement, cela les amènera à admettre que la théorie du noyau terrestre ferreux et en fusion, qu’ils ont soutenue depuis des décennies, ne tient plus.

 Mais pour le moment, chacun continue à mentir, y compris le responsable de la NASA cité dans l’article, puisqu’il affirme que «nous n’avons aucun moyen de communiquer avec cette civilisation». D’autres sources affirment pourtant que ces êtres essaient au contraire depuis longtemps de faire comprendre à nos dirigeants que le surarmement et l’énergie nucléaire militaire signifient notre perte à brève échéance. Ce mensonge de la part de la NASA la dégage de la responsabilité de publier toute information à ce sujet, puisqu’ils affirment ne pas pouvoir établir de contact. Nous savons depuis longtemps que le désir de non-communication provient de la NASA et non pas des peuples intra-terrestres.

Venez me rejoindre sur le FORUM : http://devantsoi.forumgratuit.org/

La Mort et son acceptation

 

QUESTION : J’ai récemment perdu un être cher. Sa mort fut accidentelle et le chagrin me submerge. Intellectuellement, je sais qu’il a rejoint son « vrai foyer », mais sur le plan affectif, je suis déchiré. Comment puis-je comprendre ce qu’est réellement la mort et l’accepter ?

REPONSE :

Gif abstraitPleurez cet être cher et ne laissez personne vous le reprocher. C’est là une réaction normale et un hommage à la personne disparue. Vous ne l’oublierez jamais, et cela est naturel. Prenez progressivement conscience du fait que sa mort fut décidée d’un commun accord, par vous deux, avant votre venue sur Terre.

 Il s’agit d’un « don de l’amour » qui vous est offert par cette personne afin de vous permettre de progresser et d’atteindre l’illumination. Ce don est le plus important qui puisse vous être fait, et cette personne vous demande de le conserver précieusement, car vous avez contribué à sa création. Puis décidez de ce que vous ferez afin d’honorer comme il convient ce don qui améliorera le reste de votre existence. Quoi que vous fassiez, cela constituera la réciprocité de ce cadeau.

 Nombreux sont ceux qui mettent  profit ces moments très particuliers pour leur développement personnel et pour avancer en direction du niveau d’illumination suivant.

 Au fur et à mesure que le temps passe, transférez la connaissance de votre intellect, qui croit que cette personne a rejoint un « vrai foyer », vers votre cœur. Comprenez   bien que seule une partie d’elle-même s’est éloignée et que l’énergie de son amour reste avec vous ! Vous pouvez ressentir la présence de cette personne et communiquer avec elle dès que vous le désirez. Si elle le souhaite, elle peut aussi communiquer avec vous, par l’intermédiaire de vos rêves. Cela est très fréquent et très réel.

 Pensez-vous que nous ne comprenions pas la douleur de votre cœur ?

Nous sommes amour ! Nous savons parfaitement qu’il n’existe peut-être pas de douleur plus grande pour l’être humain que celle du cœur. Vous pouvez emporter avec vous l’énergie de cette personne tout au long de la journée. Pour cela, ressentez bien sa présence et imprégnez-vous de son amour. Elle n’est pas du tout partie et elle restera à vos côtés pendant le reste de votre vie.

 Nous vous félicitons du travail accompli. Magnifique en effet est cette planète du libre arbitre. Un jour, vous comprendrez tout, et mieux encore qu’aujourd’hui !

Extrait de la série Kryeon, canalisé par Lee Carroll. TOME 4, page 275 de : Partenaire avec le divin. Aux Editions Ariane. 

Conseils de Kryeon avec les indigo

 

Conseils de Kryeon avec les indigo dans ENFANTS INDIGO canevas_petit_pecheur_mes_plus_belles_creations_cBvyRt-300x232 Au lieu de dire aux enfants : « Allons, les enfants, mettez-vous en rangs tout de suite pour avoir votre déjeuner », ils disent : « Allons, les enfants, c’est l’heure du déjeuner ; vous avez trois minutes pour vous mettre en rangs ». Et soudain, cette action devient une entreprise collective afin de déterminer qui se placera en tête et où la file débutera. Les enfants résolvent eux-mêmes le problème et décident de l’action à mener pour atteindre le résultat souhaité. Il s’agit d’une nouvelle manière de penser, à la fois pour les enfants et pour les adultes qui les gardent. Apparemment, le choix provoque des actions responsables.

 Vous pouvez vous rendre compte que cette nouvelle méthode, comme beaucoup d’autres, consiste à fournir aux enfants des informations à un plus jeune âge pour leur permettre de trouver eux-mêmes les solutions ; prendre des responsabilités à cinq ans ? Résoudre un problème social (se mettre d’accord pour savoir qui se placera en tête de rangée) ? Cela évoque-t-il des principes du Nouvel Age destinés aux adultes ou aux enfants ? Aux deux groupes et c’est cela le point important. Ces enfants savent très bien comment tout ceci fonctionne et vous ne pouvez pas les tromper !

 Que devraient donc faire les parents par rapport au contrôle et à la discipline ?

Ils devraient d’abord expliquer aux enfants (quel que soit leur âge – et même à ceux qui ne parlent pas encore) la raison pour laquelle ils leur demandent de faire telle chose et puis leur donner ensuite un choix à effectuer (s’ils sont assez âgés). Je me suis trouvé un jour au domicile d’une enfant indigo de trois ans. On pouvait regarder ses yeux et voir qu’il incarnait une âme très ancienne. Ses parents savaient qui il était et remplissaient avec succès leur tâche consistant à l’impliquer de façon intelligente dans la vie familiale. Au dîner, au lieu de lui demander de « s’asseoir », on lui demandait de « choisir sa place » (les parents avaient prévu une double option). De ce fait, un ordre indifférent se transformait en une affectueuse proposition de choix. Dans les deux cas, le dîner étant servi, une action attendue (un but) était demandée. L’enfant visualisait l’ensemble de la situation et l’on pouvait réellement voir qu’il prenait la responsabilité de décider sur quelle chaise il prendrait place. L’idée de refuser de venir à table n’effleurait même pas son esprit.

 Ne vous méprenez pas, il ne s’agit pas ici de trop le gâter. Au contraire, voilà une méthode de gestion du quotidien différente de ce qui se faisait auparavant. Il n’est pas non plus question de « marcher sur des œufs » lorsque nous sommes dans son entourage, mais plutôt de lui faire honneur en lui proposant des choix au lieu de lui dire ; « Fais ce qu’on te dit et cesse de poser des questions ! » Kryeon conseille aux parents de devenir très tôt les amis de leurs enfant set de s’efforcer de mettre fin à la vieille relation parents/enfants que nous avons tous connue lorsque nous étions jeunes.

 Les parents découvriront très vite que leurs enfants répondront à leurs hommages et que ces derniers peuvent entretenir avec eux une relation très différente de celle que nous entretenions nous-mêmes avec nos parents. Les enfants feront preuve d’un grand discernement et nos surprendront par leur autodiscipline (autoresponsabilité). Ils prendront plus rapidement conscience des problèmes sociaux, seront beaucoup plus tôt touchés par les sujets « adultes » et deviendront nos amis plus rapidement. Au revoir les conflits de générations appartenant à l’ancienne énergie. J’en ai été le témoin !

 L’Intention est le pouvoir de communiquer, et cela fonctionne dès l’instant où ces enfants naissent à l’hôpital. Ils sauront si vous souhaitez communiquer ou non, même si vous êtes une nouvelle maman ! Ils sont avisés en de nombreux domaines, contrairement à vous à leur âge. Aussi, attendez-vous à de nombreuses manifestations matures de leur part qui vous sembleront incompréhensibles avec leur âge.

 

Extrait de la série Kryeon, canalisé par Lee Carroll. TOME 4, page 253 de : Partenaire avec le divin. Aux Editions Ariane. 

La peur semence – n°1

 

La peur semence - n°1 dans NOUVEAU DEPART fille-150x150C’ est une énergie déferlant dans les veines mêmes de votre être, les couches interdimensionnelles de votre ADN, qui la véhiculent dans votre cœurs. Elle est très répandue. On l’appelle la semence de peur.

 Ainsi, bon nombre d’entre vous se sont incarnés en cette période-ci, parés des sentiments et des attributs de l’être humain en quête. Cet endroit reflète leur choix. Certains ont découvert très tôt un malaise vis-à-vis des explications de nature spirituelle. Ne possédant pas d’instinct grégaire et ne se conformant pas à ce que l’on attendait d’eux, ils ont élaboré leur propre philosophie spirituelle, et beaucoup parmi vous se trouvent ici après avoir revendiqué le pouvoir de l’humain de découvrir lui-même sa propre divinité. Ils savent où se situe leur centre, où se cache le prophète, où repose le livre. Tous ces éléments spirituels inhérents à chaque religion de la Terre les habitent. Avec intégrité, ils pèlent l’oignon de la dualité jusqu’à ce que se révèle à eux leur propre centre spirituel, prêt à servir. Ils sont conscients de receler honnêteté, esprit d’à-propos, intégrité, manifestation et joie. Ce sont des travailleurs de la lumière.

 Peut-être vous reconnaissez-vous dans cette description ? Si tel est le cas, nous pouvons affirmer que vous avez déjà vécu cet éveil auparavant, mais sans en avoir tous conscience. Quelques personnes commencent seulement à s’éveiller à ces philosophies et sont même entrées en ces lieux en ignorant peut-être qu’il s’y tiendrait un channeling ! Pourtant, quelque chose a bien dû les conduire ici, n’est-ce pas ? Un accident, peut-être ? Permettez-moi de vous confier un secret : vous avez déjà vécu cela, ce n’est pas la première fois que vous vous éveillez ! Je m’adresse aux moines, aux religieuses, aux chamans, aux hommes et aux femmes médecine. Je parle de ceux qui ont passé toutes leurs vies à ne faire pratiquement rien d ‘autre que du travail spirituel, de tous ceux qui en sont morts sur le bûcher, qui ont tout sacrifié pour cela ! Et vous voilà de nouveau ici !

 Sur cette planète, les sentiments évoluent vers une énergie dont chacun de vous a déjà fait l’expérience, une énergie chargée de sacré et de sagesse, d’adoration, dont la vérité est celle des chamans. Pourtant, elle est maintenant accessible à tous ! Vous êtes en train d’entendre les secrets des écoles de mystères révélés par vos lectures quotidiennes, et nombre d’entre vous ont peur !

 Ce que vous éprouvez est appelé semence de peur. Certains souhaiteraient ranger cette connaissance sur leurs étagères et oublier son existence. Même tout de suite, devant moi, j’en entends quelques-uns se demander : « Combien de temps va encore durer ce channeling ?  Je ne vais pas me taper tout ça ! Je ne veux pas de ces informations. » Voilà l’explication : Vous êtes déjà passés par là, vous avez déjà tout fait, mais ce fut alors dans la souffrance. D’aucuns y ont perdu la vie. Ce ne fut pas du tout une expérience agréable ! Et vous y revoilà, pressentant tout cela au niveau cellulaire. Il y a des années, bon nombre d’entre vous ont décidé dans le silence de ne plus revêtir le manteau initiatique, n’ayant plus besoin, dans cette vie-ci, de suivre un chemin spirituel. J’ai des nouvelles pour eux, qui connaissent la vérité, mais refusent d’en parler ; la clôture sur laquelle ils sont assis est en voie de démolition. Ils devront bientôt y faire face.

 La semence de peur est la peur de l’illumination, la peur de peler l’oignon de la dualité, et de découvrir le prophète en soi. C’est la vérité. Nous pouvons affirmer que cette peur est fausse. Elle est en vous afin que vous ne cessiez jamais de vous demander ce qui est réelle et ce qui ne l’est pas. Elle est souvent la cause de votre refus de prendre parti. Le plus comique, c’est que vous êtes de véritables anges de Dieu ! Et pourtant, vous êtes assis là, vous vous demander s’il y a une parcelle de vérité dans tout ceci. Nous connaissons le nom de chacun, pas celui sous lequel chacun s’est incarné, mais son nom éternel, celui que nous chantons dans la lumière chaque fis que vous rentrez au foyer. Nous sommes au courant de tout ce que vous avez vécu et savons qui vous êtes réellement. Toutefois, rien de cela ne vous est accessible tant que vous êtes assis sur cette clôture.

 Certains d’entre vous véhiculent dans les couches d’ADN de leur corps le souvenir d’avoir déjà connu l’éveil spirituel, ce qui engendre en eux une peur que cela ne recommence. Cette fois, très chers, c’est différent, vous ne vivrez plus de calamités, de catastrophes personnes ni de décès sans raison ! Votre présence dans cette période de l’Histoire est la raison pour laquelle vous vous êtes réincarnés. Toutes les vies antérieures à celle-ci vous ont aidés à créer cette énergie nouvelle. Très chers, permettez-moi de vous demander quel sens cela aurait d’avoir choisi de vous réincarner dans cette vie, alors que sévissait si fort le fantôme de l’Armageddon ? Ce serait plutôt bizarre de vous trouver ici en ces temps menaçants ! Pouvez-vous vous imaginer en train de faire la queue de l’autre côté du voile pour rentrer sur la Terre ? Et de déclarer peut-être à votre voisin : « j’ai vraiment hâte de retourner sur terre, là, je vais vivre l’enfer, me faire écraser comme un vulgaire moucheron, être brûlé vif avec tous mes enfants. On y va ! » Plutôt absurde, non ? et pourtant, vous êtes là !

 C’est ce qui explique pourquoi quelques-uns, ne comprenant pas l’amour de Dieu, ont l’impression qu’une vie humaine doit être une sorte de punition ! Arrivera un moment où vous devrez vous interroger : « Pourquoi suis-je revenu, sachant fort bien que toutes les prophéties s’accordaient pour annoncer la création de l’Armageddon ? » En fait, une partie de vous savait qu’un changement était en réalité possible ; au niveau cellulaire, vous connaissiez le fonctionnement des choses, vous étiez tous conscients d’avoir le pouvoir de les changer, et vous le fîtes. Maintenant, vous vivez sur cette planète renouvelée, féconde d’une énergie nouvelle, et même si les transformations actuelles vous donnent l’impression qu’elle est en train de s’écrouler, c’est qu’elle rase les anciennes fondations afin de pouvoir reconstruire sur un terrain bien nivelé.

 Si vous êtes de ceux-là, soyez-en conscients car vous avez déjà reçu l’entraînement requis. Cette énergie porte votre nom, et il est grand temps que vous la revendiquiez !

 

Kryeon : Tome VII – Un nouveau départ, canalisé par Lee Carroll – page 225. Channeling de Newport Beach, Californie, Décembre 2001.

Le projet HAARP

 

Le projet HAARP dans PARTENAIRE AVEC LE DIVIN boules-animC’était au milieu des années 80, quelque part en Virginie. Des scientifiques de la société ARCO Production Technologies Corp rencontraient secrètement des personnalités officielles de haut rang de la Navy et de l’Air Force dans un bureau privé de haute sécurité. Tous étaient en civil, car ils savaient depuis longtemps que les journalistes étaient à l’affût des allées et venues des gradés de hauts rangs. Les tenues de ville étaient donc de rigueur. Sur les habits, aucun signe distinctif ; ni étoile de général des Fores aériennes ni aucun galon d’amiral. Les officiers de hauts rangs se sentaient quelque peu mal à l’aise sans leurs uniformes et se trémoussaient sur leurs sièges.

 Les hommes de l’ARCO se préparaient à projeter quelques dispos et graphiques. « Entrons directement dans le vif du sujet », dit l’un des scientifiques. « Vous savez tous, depuis nos précédents contacts, que nous avons rendu les inventions d’Easthlund et Tesla opérationnelles ». Tous les yeux étaient rivés sur les scientifiques, car certains militaires n’avaient jamais entendu parler de ces inventions avant ce jour. L’un d’eux bâilla, prévoyant une ennuyeuse réunion de plus.

 Le scientifique continua : « Messieurs, que diriez-vous si je vous apprenais que nous sommes en mesure de détruire, depuis notre sol, n’importe quel missile en vol vers les Etats-Unis, dans un rayon de 6000 kilomètres, et ce, sans tirer un seul coup de jeu ? » Les généraux de l’Air Force sourirent.

 « En outre, que diriez-vous si je vous annonçais que grâce à cette technologie, vous seriez en mesure de communiquer avec n’importe quel sous-marin, à quelque profondeur que ce soit, en temps réel et sans utiliser l’encombrant système de communication alphabétique sonore actuel ? » L’amiral assis à la table conserva le visage impassible d’un jouer de poker, fruit d’une très longue pratique des réunions avec des gens qui essaient d’obtenir des renseignements.

 ‘Et ce n’est pas tout, messieurs », continua le scientifique d’un ton très professionnel. « Nous pensons que cette technologie peut aussi nous permettre de sonder le sol sur plusieurs kilomètres de profondeur, selon sa composition géologique, de faon à repérer les silos nucléaires, les abris antinucléaires, exactement comme une radio aux rayons X des installations de l’adversaire … et il y a encore mieux ».

 Le scientifique se leva et s’approcha du rétroprojecteur. « Toujours grâce à cette nouvelle technologie, nous croyons fermement, et ceci ressort de nos expériences, que nous pourrons manipuler les conditions climatiques de n’importe quel champ de bataille sur Terre. Personne ne broncha, mais tous tentaient de digérer cette dernière déclaration. L’amiral, les mots « communication sous-marine » résonnant encore à ses oreilles, parla le premier :

« A quel prix ? »

 Le scientifique attendait cette question. « Amiral, dit-il, le budget global de notre programme pour les dix prochaines années sera inférieur à la moitié du coût d’un sous-marin nucléaire, et… » il ménagea ses effets en faisant une pause, « les fonds votés par le Congrès sont d’ores et déjà débloqués pour les expériences préliminaires ».

 « Et c’est réalisable ? » demanda l’amiral d’un ton sceptique.

« Absolument ;.. et déjà breveté », répondit le scientifique.

« Quelle est la technologie utilisée ? » demande l’amiral.

« Nous enverrons des ondes radio à haute fréquence dans l’ionosphère afin de créer de gigantesques antennes virtuelles à basse fréquence (ELF). Nous pourrons ainsi concentrer l’énergie émise par ce « miroir », de l’ionosphère pour détruire tout missile en vol et, en fait, toute installation électronique quelle qu’elle soit. Nous parvenons à ce résultat en réchauffant les zones inférieures  et supérieures de l’ionosphère – en les mettant littéralement en ébullition – afin de créer une sorte de lentille électronique. C’est de là que provient la capacité du système à concentrer l’énergie pour permettre la communication subaquatique avec les  sous-marins ou la destruction des intrus ». Il poursuivit, sans attendre de commentaires.

 « Un réchauffement sélectif de l’atmosphère peut permettre un changement de climat. Nous pourrions provoquer des inondations, des sécheresses – ce qui serait très utile pour nos opérations militaires ». Maintenant, les scientifiques attendaient les réactions. « Vous ne m’avez toujours pas dit quelle technologie vous utilisez », déclara l’amiral.

 « Nous utilisons les propriétés de divers techniques basées sur l’amplification et l’altération de la transmission par batteries d’antennes, d’ondes à très hautes fréquences », dit l’homme de l’ARCO, « Voyez-vous… »

 « La technologie scalaire », l’interrompit l’un des hauts gradés de l’Air Force. « Tout droit sortie de l’époque de Tesla. Nous n’étions pas dans le coup, lorsque l’Union soviétique menait le jeu. Leur système secret Woodpecker en était dérivé et il affola nos communications.

… « Messieurs, au point où nous en sommes, cela semble être le nec plus ultra en matière de technologie de défense pour chacun de nous, quelle que soit notre arme… »

 L’amiral reprit la parole : « Très bien, maintenant quels sont les inconvénients ? Quand pourrons-nous l’utiliser et comment garder le secret ? » L’éclairage fut tamisé, comme pour apporter une réponse, et le rétroprojecteur cliqueta. « Jetez un coup d’oeil à ceci, Messieurs ». Sur l’écran apparut un site entièrement clôturé. On distinguait quelques cabanes banales et 36 antennes effilées ressemblant à des cordes à linge – qui semblaient n’avoir qu’un lointain rapport avec l’arme sinistre que les militaires imaginaient. Tout était recouvert de neige et de glace, et seul un homme en parka se tenait sur le seuil d’une des cabanes, comme s’il posait pour la caméra.

 « Messieurs, voici ce que le public connaîtra sous le nom de HAARP : HIGH FREQUENCY ACTIVE AURORAL RESEARCH PROGRAM. Aux yeux du public, il s’agira de banales expériences au sein de la forêt d’épicéas noirs du centre de l’Alaska, lin de toute habitation ». Une autre diapositive apparut, qui montrait un graphique illustré de l’ionosphère terrestre. « En définitive, nous disposerons de 360 antennes. Lorsque le projet sera totalement opérationnel, au début de 1997, nous commencerons par réchauffer des trous de 45 kilomètres de diamètre, directement au-dessus du lieu de l’expérience – un four à micro-ondes géant, en quelque sorte. Nous percerons un trou et mesurerons les résultats ; puis, nous en ferons un autre … et d’autres encore. Nous estimons que chaque trou mettra trois mois à se refermer et les données recueillies nous indiqueront peu à peu comment mieux concentrer notre miroir virtuel. » Il y eu quelques instant de silence, puis l’amiral prit la parole.

 « Que faites-vous de l’environnement ? » demanda-t-il ? « Ne devez-vous pas fournir des rapports sur les répercussions de vos travaux sur l’environnement ? L’année dernière, nous avons déplacé un baraquement et avons dû en mesure les effets sur les vers de terre ! Comment avez-vous résolu ce problème ?

 L’homme d’ARCO se saisit d’un petit porte-document et en tira un épais dossier qu’il fit glisser sur la table jusqu’à l’amiral. Celui-ci regarda la couverture. « Ce dossier a été rédigé par l’Air Force » explosa l’amiral. « Désolé amiral, répondit le général de l’Air Force. Nous avons été informés de ce projet il y a un an environ. » L’amiral fixa longuement le général.

 Il ouvrit le rapport ayant trait aux conséquences sur l’environnement et lut : « […] les transmissions vers la ionosphère à l’aide des instruments de recherche (IRI) peuvent élever la température du corps des personnes situées à proximité, provoquer des incendies dans le coffre des voitures, faire exploser les montages délicats utilisés dans les systèmes de mise à feu électronique et brouiller les communications aériennes, ainsi que les systèmes de navigation et de contrôles aériens ».

 « Incroyable ! » s’écria l’amiral en refermant le dossier. « J’ignore comment vous vous y êtes pris. Et quels sont les effets secondaires inconnus ? Et la couche d’ozone ? Pourrions-nous causer des dommages irréparables à notre propre atmosphère ? »

 « Nous l’ignorons », répondit l’homme de l’ARCO en se préparant à continuer la présentation. « Mais nous le saurons ».

 Le compte rendu de cette réunion est une synthèse imaginaire fondée sur la compilation de nombreuses réunions comme celle-ci qui se sont déroulées durant les années 80. Tous les acteurs et les faits rapportés sont authentiques – même le rapport d’impact sur l’environnement rédigé par l’Air Force est exact, et le projet existe réellement.

 L’HAARP est peut-être l’expérience la plus dangereuse, la plus monstrueuse jamais entreprise pour la défense de notre pays, exception faite de l’explosion de la première bombe atomique à Lors Alamos. A cette époque, on demanda aux scientifiques leur avis sur ce qui se passerait au moment de l’explosion. Les spéculations allèrent bon train, du simple « pétillement » à l’ »embrasement de l’atmosphère terrestre ». En fait, tout le monde ignorait ce qui se passerait, mais tous continuèrent quand même !

Extrait de la série Kryeon, canalisé par Lee Carroll. TOME 4, page 235 de : Partenaire avec le divin. Aux Editions Ariane. 

Famille de Lumière

Famille de LumièreAvec une irrésistible perspicacité empreinte de compassion, les Pleiadiens – ces voyageurs temporels en provenance du futur – nous amènent une fois de plus à découvrir des territoires inexplorés du Grand Livre de la Terre, qui englobe toute l’histoire de l’humanité. L’éveil de notre conscience n’aura jamais été présenté avec autant de ressenti, et notre mission, individuelle et planétaire, avec autant d’amour.

« Nous vous rappelons, à vous, habitants de la Terre du début du vingt et unième siècle, que le but du voyage que nous entreprenons en votre compagnie concerne votre destin. Nous vous avons parlé du Grand Livre de la Terre, de la façon dont vous pouvez y avoir accès et comment vous pouvez l’utiliser… Vous existez à chaque instant du passé, du présent et du futur, et vous pouvez faire un choix dans n’importe lequel de ces instants… Vous commencez à vous rendre compte que la Terre est vivante, consciente et connectée à d’autres grands desseins, et qu’il y a des moyens de comprendre ces desseins. Lorsque vous assimilerez complètement ce concept, il vous amènera à la revendicaton de vos droits et à la découverte de vous-mêmes. Il vous mènera peut-être aussi jusqu’aux cimes de votre destinée. »

« C’est notre destin collectif qui nous inspire. »

La réalité est un miroir :

Mon défi du moment consiste à conquérir ma liberté, ce qui ne signifie pas lutter contre le gouvernement, l’armée, le contrôle de la pensée ou contre toute autre force qui semble m’enfermer dans un piège à trois dimensions. Si je me questionne sur mon but dans la vie, sur la direction à prendre, je me détends. Ce n’est pas le moment de stresser. Je ne perds pas le contact avec l’aspect pratique des choses et garde mon bon sens. Nous sommes des éclaireurs.

Plus je crée de la lumière, plus je distingue l’ombre qui permet de la définir. Nous sommes naïfs et sommes désireux de respecter les règles du jeu plutôt que de penser par nous-même. Chacun est enfermé dans ses propres croyances, déconnecté de la réalité, de lui-même et des autres.Toute chose est vivante : l’Ether, représentant l’esprit et les royaumes invisibles, est le 5ème élément s’ajoutant à la terre, l’eau, l’air et le feu.

Une énergie de grande force spirituelle se déploie à l’échelle planétaire entraînant une nouvelle façon de penser et percevoir les choses. Comme sur internet, des liens se développeront reliant les uns les autres électroniquement, internet étant un outil formidable de connexion entre individus. Cependant, il est possible que de grandes pénuries d’énergie et des changements géophysiques se produisent rapidement et que le réseau électronique s’écroule. Y-aura-il encore de l’électricité, de l’eau, de la nourriture ? Cela peut concerner une période d’une à deux semaines. Les changements s’accélèreront alors. Le pouvoir des dirigeants sera remis en cause et reviendra aux individus.

Je dois revendiquer mon héritage, je suis sélectif dans mes pensées et je crois fermement en moi quand j’ouvre l’éventail de ma conscience. Je me promène déjà mentalement dans les corridors du temps avant de le faire réellement. Plus je vis en m’ouvrant à découvrir des choses, plus je vais en découvrir. Si je cultive mes dons pour la télépathie, je serai beaucoup plus perspicace. J’ai des compétences innées qui m’étaient cachées : ma capacité à guérir, à utiliser mon esprit pour créer ce que je souhaite, à envoyer et recevoir des messages, à voir des images et à lire des champs d’énergie. Je revendique ces pouvoirs qui m’appartiennent et m’ont été confisqués.

Que ce soit par l’intermédiaire de messages électroniques répétitifs ou par la perversion du pouvoir par la sexualité, le cannibalisme et les meurtres, toutes sortes de moyens existent pour compartimenter et détruire l’esprit humain.

La réalité me réfléchit tel que je suis. Mes perceptions proviennent de mes sentiments et de ma capacité à être moi-Même, à agir comme je l’entends, en toute confiance, à exprimer mes opinions même si elles ne sont pas en concordance avec le paradigme actuel. L’essentiel est d’exister « ici et maintenant. » Comme la réalité reflète ce qu’elle est, la guerre engendre la guerre, l’amour engendre l’amour, accaparer les diverses énergies pour se procurer un pouvoir égoïste provoque la désunion et ensuite la maladie. On ne peut être séparés du Tout, donc, d’une façon ou d’une autre, nous devons nous unir.

La tyrannie utilise l’arme de la peur dans le but de nous contrôler.Quand je me laisse envahir par la peur, elle peut se transformer en expérience réelle car mes molécules sont intelligentes et mon énergie réagit au sentiment dominant présent en moi. L’élément sur lequel je focalise mon esprit définit précisément les expériences que je vais vivre. Il est important, maintenant, de se servir de la totalité de son cerveau : la moitié droite du cerveau est connectée au côté gauche du corps et représente le siège d’une énergie intuitive et créatrice illimitée.

Les dieux sont nombreux. Ils ont été occultés par l’Eglise chrétienne et rebaptisés. Les païens, gardiens des saisons, des cycles et de l’intégralité des enseignements de la Déesse, furent éliminés dans le processus.

Tout ce que je fais, à chaque instant, produit des vibrations car je suis un générateur de fréquences et mes émotions en sont le diapason. J’éprouve des émotions à tout moment et même si je ne les exprime pas, elles n’en continuent pas moins à s’accumuler dans les cellules de mon corps et de mon sang. Ces vibrations se manifestent sous forme d’ondes électromagnétiques dont les signaux appellent à moi ce que j’exprime.

Mes ancêtres vivaient dans la crainte de connaître certains secrets et de violer les règles officielles.Rares étaient ceux qui se dressaient et s’écriaient : « Mais l’Empereur ne porte pas de vêtements ! L’Empereur est nu ! » Quand des êtres ont le courage de proclamer la vérité, je leur adresse des vibrations d’amour, même si je ne partage pas leur avis. Ils doivent être respectés et encouragés pour avoir osé proclamer leur vérité. Par contre, je ne dois pas chercher à convaincre les autres. Chacun doit décider par lui-même.

Les pyramides d’Egypte furent utilisées comme un moyen sophistiqué de communiquer avec les Cieux. Elles servirent à contrebalancer les forces électromagnétiques et à constituer un point d’acupuncture énergétique dans le champ magnétique terrestre. La Grande Pyramide n’est pas simplement une structure en surface : elle pénètre dans le sous-sol de la Terre afin que l’énergie cosmique puisse être captée et ancrée dans le sol, d’une ère à l’autre.Un réseau d’énergie fut créé en utilisant le Sphinx et la Grande Pyramide ainsi que de nombreuses autres structures, toute la région représentant un portail permettant de pénétrer dans notre monde.

Retracer sa généalogie ou retrouver ses racines en découvrant des sites sacrés peut nous appeler.L’Egypte est très forte énergétiquement ainsi que l’ancien empire perse : l’Irak et l’Iran.

* : Ce livre vous est offert à moitié prix à condition que vous en commandiez au moins un autre à prix cadeau (aussi à moitié prix!). Voir les détails.

Les péchés du père

 Les péchés du père dans ENFANTS INDIGO corbeau2x-300x240Cela ne veut pas faire qu’il n’y a pas de discipline parentale dans les foyers de ces jeunes sans autodiscipline. Au contraire. Ces enfants sont souvent sévèrement punis pendant toute leur enfance – giflés, battus, roués de coups, ou même fouettés par leurs parents, parfois pour des vétilles. Mais cette répression n’a aucun sens, parce qu’elle n’est pas logique.

 Ces parents-là n’ont eux-mêmes aucune autodiscipline et, de fait, servent de modèles de comportement. Ils pratiquent le « fais ce que je dis, pas ce que je fais ». Il arrive qu’ils se soûlent en face de leurs enfants, ou qu’ils se battent sans retenue, sans dignité, sans raison ; qu’ils soient négligés ; qu’ils fassent des promesses qu’ils ne tiennent pas. Leurs vies sont si souvent, et de manière si évidente, désordonnées et confuses que leurs essais pour discipliner celle de leurs enfants ne veulent rien dire pour ceux-ci. « Si papa bat maman, pourquoi me donne-t-il une gifle parce que j’ai frappé mon frère ? » va s’interroger un jeune garçon. Est-ce que cela a un sens qu’on lui demande de se contrôler ?

 Les jeunes enfants n’ont pas de point de comparaison. Leurs parents représentent des figures divines et, lorsqu’ils agissent d’une certaine manière, c’est pour eux la bonne. Pourtant, l’amour est encore plus important que le modèle donné. Car, même dans les familles les plus défavorisées et les plus déséquilibrées, l’amour véritable est parfois présent, et il se peut que les enfants soient malgré tout disciplinés. Alors qu’il arrive, dans des familles où les parents font partie d el’ « élite » sociale et intellectuelle (médecins, avocats, etc…) et mènent des vies tout à fait ordonnées et strictes, mais d’où  l’amour est absent, que les enfants soient totalement perdus, indisciplinés et désorganisés.

 Finalement, tout nous ramène à l’amour. Le mystère de l’Amour sera étudié plus loin dans ces textes mais, pour des raisons de cohérence, nous allons l’effleurer brièvement dès maintenant. Lorsque nous aimons quelque chose, c’est que cela a de la valeur pour nous, et nous passons du temps à nous en occuper, à en profiter le plus possible. Regardez un jeune homme avec sa voiture, il consacre des heures à l’admirer, à l’astiquer, à la réparer. Ou une personne âge avec son jardin, elle reste un temps fous à l’observer, à le désherber, à tailler chaque branche. Il en va de même avec les enfants que nous aimons ; nous passons le temps de les câliner, de les guider – et même de les gronder.

 L’apprentissage d’une bonne discipline demande du temps. Lorsque nous en manquons ou que nous n’avons pas envie d’en donner à nos enfants, nous ne les observons pas assez pour être sensibles à l’expression subtile de leur besoin d’aide en cette matière. Si leur besoin est assez important pour toucher notre conscience, nos continuons parfois de l’ignorer sous prétexte qu’il faut les laisser faire ce qu’ils veulent : « Je n’ai pas le courage de m’occuper d’eux aujourd’hui » ou bien si, finalement, nous sommes obligés d’agir, à cause de leurs bêtises et de notre agacement, nos imposons la discipline, parfois brutalement, sous l’effet de la colère, sans examiner le problème n i même réfléchir au type de réaction approprié. Les parents qui consacrent du temps à leurs enfants répondront par des conseils bienveillants, des réprimandes ou des encouragements, toujours réfléchis et affectueux. Ils seront attentifs à leurs enfants : à la manière dont ils mangent leur gâteau, dont ils font leurs devoirs, ils verront s’ils ont tendance à dire des mensonges ou à éviter les problèmes au lieu de leur faire face. Ils prendront le temps de faire quelques petits réajustements en les coutant, en leur répondant, les restreignant un peu pour certaines choses et les laissant plus libres pour d’autres, leur donnant des petites leçons de temps en temps, des mises en garde, mais aussi des baisers, des caresses et des compliments.

 En prenant le temps d’observer leurs enfants et leurs besoins, les parents qui aiment sont souvent torturés, souffrent réellement avec eux. Les enfants s’en rendent bien compte, et même s’ils ne répondent pas par une gratitude immédiate, ils apprennent aussi à souffrir : « Si mes parents sont prêts à souffrir avec moi, se disent-ils, alors ce n’est pas si terrible et je dois l’accepter moi aussi. » C’est le commencement de l’autodiscipline. D’un autre côté, bien qu’ils puissent proclamer, dans des moments d’irritation qu’ils sont abandonnés, les enfants véritablement aimés savent qu’ils sont appréciés. Cette certitude profonde vaut tout l’or du monde ; les enfants sentent qu’ils ont vraiment de la valeur. Posséder cette certitude est absolument essentiel pour la santé mentale et c’est le fondement de l’autodiscipline. Elle doit être acquise pendant l’enfance ; à l’âge adulte, il est souvent trop tard. Une fois acquise, en revanche, cette force morale résistera aux vicissitudes de la vie.

 Les enfants qui ont la chance de bénéficier d’un amour parental stable et attentionné pendant toute leur enfance entreront dans l’âge adulte avec une conscience profonde de leur propre valeur, mais aussi avec un sentiment de confiance et de sécurité. Tous les enfants ont terriblement peur d’être abandonnés, à juste titre. Cela commence vers les six mois, dès que le bébé est capable de se percevoir comme un individu, distinct de ses géniteurs. En même temps que cette prise de conscience vient celle qui lui a fait comprendre qu’il est incapable de se débrouiller sans eux, qu’il est complètement dépendant et à leur merci. Pour ‘enfant, être délaissé par ses parents équivaut à mourir. La plupart des parents, même s’ils sont par ailleurs assez négligents et peu affectueux, sont instinctivement sensibles à cette peur de l’abandon que ressentent leurs enfants et ils leur donnent, jour après jour, le réconfort dont ils ont besoin ; « Tu sais bien que papa et maman ne vont pas te laisser » ou ; « Bien sûr que papa et maman reviendront te chercher ». Si ces paroles correspondent à des actes, mois après mois, année après années, l’enfant entrera dans l’adolescence sans craintes, avec le sentiment que le monde est sûr et qu’il y sera protégé si besoin est. Avec ce sens profond au cœur, un tel enfant est libre de retarder toutes sortes de satisfactions, assuré de savoir que l’occasion d’être récompensé sera toujours là quand il en aura besoin comme ses parents. 

Certains parents sacrifient l’amour à leur besoin de contrôle e t de domination, et cela donne des enfants qui ont terriblement peur de l’avenir. Abandonnés physiquement ou psychologiquement, ils entrent dans l’âge adulte sans aucune idée que le monde peut être sûr et protecteur. Au contraire, ils le perçoivent comme dangereux et effrayant, et ils ne sont pas prêts à retarder toute satisfaction ou sécurité de l’instant pour une satisfaction ou une sécurité futures, puisque l’avenir leur paraît si incertain. 

En résumé, pour que les enfants puissent développer cette capacité à retarder la satisfaction, il est nécessaire qu’ils aient des modèles d’autodiscipline, un sens de leur propre valeur, une confiance en la sécurité de leur existence. Ces « trésors » sont acquis grâce à l’amour authentique, profond et discipliné offert par les parents ; ce sont les plus beaux cadeaux que les parents puissent faire à leurs enfants. En cas de défaillance, il est possible de les recevoir d’autres provenance, mais dans ce cas, le processus d’acquisition est inévitablement difficile, dure parfois toute la vie, et ne réussite pas toujours. 

Extrait de Le Chemin le Moins fréquenté – Apprendre à vivre avec la Vie – Les leçons fondamentales de l’existence de SCOTT PECK aux éditions Aventure secrète. Page 13 – Première partie.

Voir discussion http://devantsoi.forumgratuit.org/t59-enfants-indigo#3100

Les création de l’énergie

 

Les création de l'énergie dans MESSAGES DE NOTRE FAMILLE chats-00032Les guides existent, entre autres raisons, pour faciliter la circulation de l’énergie que vous créez, apparemment à partir de rien, et qui est partie intégrante de l’équilibre qui survient lorsque vous prenez des décisions spirituelles ; parlons de la première de ces trois énergies impliquées dans ce processus.

 1.    L’intention

La première énergie ne surprendra personne, car nous nous y référons sans cesse : il s’agit de l’Intention. L’intention crée une énergie qui transmute le karma. Il est certainement utile pour vous de comprendre cette énergie sous-jacente à la transmutation du karma. Ce processus est profond. Comme nous vous l’avons dit dans d’autres channelings, au moment d e la transmutation du karma, l’énergie du potentiel karmique non-réalisé doit se diriger quelque part (pour des raisons d’équilibre). Cette énergie correspond en fait au potentiel de toute une vie. Lorsque vous l’altérez, ce que représentait cette énergie doit se déplacer selon un processus de transmutation. Comme nous l’avons écrit, elle se dirige au sien de Gaïa – dans le sous-sol de la Terre. Ainsi, elle se transforme en passant d’un aspect spirituel d e l’être humain au récipient spirituel que vous appelez la Terre. C’est là qu’elle se retrouve – et le sous-produit de cette alchimie est le changement de la planète. Voilà pourquoi celle-ci tremble comme elle le fait ces derniers temps et vos océans se réchauffent. C’est ce qui est en train de se produire et nous vous avons prédit que vous constateriez ce phénomène si vous y étiez attentifs. L’accélération des saisons de votre planète et la modification de ses caractéristiques géologiques sont le résultat direct des agissements des humains s’emparant de leur flambeau lumineux.

 Un autre phénomène se produit lorsque l’être humain formule l’intention de progresser. Il crée une nouvelle énergie qui, apparemment élaborée à partir de rien, fonctionne de pair avec le Treillis cosmique. Cette énergie est alors stocké e par les guides de l’individu ayant pris cette décision. Ceci explique la puissance de l’intention, comme nous en avons discuté auparavant. La pure intention puise dans le Treillis cosmique pour provoquer les transformations de la vie. Au cours de ce processus, cette nouvelle énergie est intégrée par la trinité au sein de l’être humain dont le quotient énergétique devient plus élevé qu’auparavant.

 D’autres êtres humains (particulièrement les clairvoyants) prennent soudain conscience de l’accroissement de votre pouvoir et de l’élévation de votre fréquence vibratoire. Votre aura se modifie et votre lumière personnelle brille plus que jamais ! Vous êtes-vous jamais demandé se que l’on aperçoit lorsque vous brandissez votre flambeau ? Je vais vous l’expliquer. Symboliquement, vos guides transportent des « vases remplis de cette nouvelle énergie » créée lorsque vus avez pris la décision de progresser spirituellement ; il existe une raison pour laquelle ces guides transportent ces vases. Avant de nous séparer, nous vous expliquerons quelle est cette raison et ce qu’elle implique.

 Que se passe-t-il si un être humain ne prend aucune décision spirituelle durant sa vie ? Très chers, nous ne portons aucun jugement à ce sujet. L’être humain est honoré pour le voyage qu’il effectue et pour le rôle qu’il joue. Et lorsque le rideau tombe, l’ensemble de la distribution se réjouit – même celui qui a joué le rôle du méchant ou qui est mort durant la représentation. Cependant, beaucoup plus est possible ; ceux qui manifestent une intention spirituelle au cours de ce puissant Nouvel Age créent de l’énergie à partir du néant. C’est de l’alchimie ! C’est là que se trouvent l’action et les éléments pour la transformation de la vie. C’est là que se trouve « l’activité lumineuse » … C’est alors que certains événements affectent l’être humain qui permet, dès lors, la cocréation. C’est ainsi que l’homme se fraye une nouvelle voie – une voie qui lui permet d’assurer son avenir d’une façon tout à fait inédite. Il s’agit de l’intention : la première des trois énergies.

 2.    Le physique

Parlons du physique. Certains d’entre vous pensent qu’il existe de nombreuses planètes Terre dotées de multiples futurs et de nombreuses possibilités. Il s’agit là d’un concept ésotérique selon lequel diverses réalités existent simultanément. Qu’en est-il réellement, demanderez-vous peut-être ? En fait, ceux qui pensent ainsi ne sont pas très éloignés de la vérité. Devant d’autres assemblées semblables à celle-ci, des potentialités qui s’alignent à partir d’un moment spécifique de votre dimension temporelle. Voyez-vous, les potentialités de cette planète sont « enregistrées ». Il doit en être ainsi, très chers, car nous sommes dans le maintenant. Votre passé et votre futur sont tous présent ici, maintenant. Par conséquent, le potentiel de cette planète est précisé de façon similaire à une prise de photo des énergies présentes à chaque instant et, ainsi nous somme sen mesure de vous révéler ce que sera votre avenir en nous basant sur les décisions que vous prenez maintenant et l’énergie qui règne maintenant. Cela fait partie de l’équilibre. Cela signifie qu’il existe un endroit interdimensionnel où toutes les potentialités sont entreposées, comme autant de planètes Terre simultanées – mais seules existent les potentialités de l’énergie mesurée selon les différents moments linéaires. 

Les lois physiques qui régissent la Terre sont étonnantes. Votre réalité change et votre avenir continue d’être une page blanche. Presque chaque mois, cette réalité se trouve révisée par ce que vous accomplissez ici. Les miracles du corps physique e t de cette planète constituent des exemples de transmutation. Il n’y a aucune magie : il s’agit seulement de sagesse spirituelle et de lois physiques qui permettent aux événements de survenir. Vous continuez de puiser dans le Treillis cosmique afin de créer une NOUVELLE énergie pour la planète qui transforme les potentialités de votre futur.

 Les mathématiques ont parlé par elles-mêmes. Les lois physiques qui régissent l’orbite des planètes sont absolues. Cependant, un peu mystérieusement, quelques jours plus tard, les calculs furent refaits et le résultat se modifia (selon les scientifiques, des erreurs furent commises la première fois, mais les résultats n’en furent pas moins communiqués). Nous sommes ici pour vous dire qu’il s’agit là d’un exemple de transformation miraculeuse d’énergie causée par l’intention de l’humanité que nous avons appelée la masse critique. Au cours de ce processus alchimique, une énergie fut créée, qui se transféra d’un endroit à un autre. La planète la retient toujours et il s’agit toujours d’une potentialité. Mais cette énergie qui découla de ce miracle est maintenant détenue par les guides de chacun des êtres humains qui émirent l’intention de la changer – et chacun sur cette planète put constater ce phénomène. Ce n’est pas la première fois que vous recevez ce genre de « fausse alerte » apparente. L’intention peut changer la réalité ! 

3.    L’émotion

Je vais vous parler du troisième type d’alchimie – le plus important. Vous estimez que la guérison du corps humain et son équilibre constituent des phénomènes remarquables, Parlons des émotions humaines. C’est le miracle des miracles. C’est le miracle qui, grâce à l’alchimie de l’intention, transmute les soucis et l’angoisse en sérénité. Il a été question de cela à de nombreuses reprises. Que se passe-t-il dans votre organisme  lorsque vous êtes soucieux et angoissés ? Votre corps se transforme physiologiquement. Toutes vos cellules reconnaissent l’inquiétude et l’anxiété. Cela peut se manifester de diverses façons : perte de poids, éruption cutanée – tous ces symptômes correspondant à une réaction provoquée par vos émotions. Face à ceci, lorsque vous formulez l’intention d’élever votre fréquence vibratoire grâce à la connaissance et à la préparation envers ce qui peut être vôtre, vous transmutez alors ces émotions en sérénité. Parmi vous, certains ont déjà constaté cette réalité à de nombreuses reprises. L’Esprit envoie tant d’amour à tous ceux qui ont conscience de ce phénomène ! 

J’aimerais vous demander ceci : « Savez-vous où s’est retrouvée cette énergie ? » Il faut comprendre que, dans ce processus, il y a autant d’énergie générée pour créer la sérénité qu’il y en a eu pour engendrer l’inquiétude et l’angoisse. De plus, par la transition d’un état à un autre, une nouvelle énergie est créée (que nous appellerons la « troisième » énergie). Celle-ci est une énergie spirituelle que les guides collectent, exactement comme une autre couleur de votre Mer-Ka-Ba, une autre couleur de la victoire. Nous vous avons expliqué ce qui se passe lorsque vous vainquez la peur et affrontez le tigre. Maintenant, vous savez de quoi il s’agit – les guides capturent cet anneau d’or obtenu grâce à la victoire. Ils le déposent (symboliquement ) dans leur vase. Certains d’entre vous ont transmuté leur chagrin et leur peine en sérénité, et ceux qui sont ici ce soir (et qui lisent ces lignes) savent ce que j’entends par là. Ils ont pensé : « C’est un miracle de pouvoir comparer mon état passé à mon état présent ». Devant le même épisode, je ne vis plus l’énergie de la douleur ou de la peur. Ainsi, la transmutation est achevée et l’énergie de la victoire a été transmise à vos guides, qui la gardent pour vous. C’est pour cela qu’ils sont ici, très chers.

 

Extrait de Messages de notre Famille de la série Kryeon – canalisé par Lee Carroll –TOME V – page 230 – le plateau d’or.

La Trinité

 

(le pouvoir du nombre trois)

La Trinité dans MESSAGES DE NOTRE FAMILLE amour-coeur-00109Nous allons vous fournir des informations portant sur l’ancienne spiritualité e tla façon dont elle se fond dans la nouvelle. Ce n’est pas un hasard si les formes triangulaires (trois angles) peuvent aisément se juxtaposer pour produire d’autres formes. Les triangles sont intégrés dans la géométrie de l’énergie sacrée, et la puissance de leur forme vous est souvent donnée par trois. Quand vous considérez les trois aspects de la divinité, vous voyez que même les religions de ce continent reconnaissent la puissance de ce nombre : elles l’appellent la Trinité. Nous sommes ici pour vous expliquer ce qu’est réellement la Trinité avant de passer à l’enseignement ayant trait à l’énergie. 

1.    Le Père

La combinaison spirituelle du trois est intuitive et ne se produit pas uniquement ici. Si vous examinez la trinité telle qu’elle apparaît dans d’autres croyances, vous retrouverez également l’intervention fréquente de ce nombre. Sur votre continent, elle renvoie au Père, au Fils et au Saint Esprit. Je vais vous dire ce que représente le Père ; c’est l’ange, la source, le parent, celui qui est connecté au foyer et qui réside en chacun de vous. Le Père correspond à l’ange intérieur, à celui dont le visage est symboliquement identique au vôtre. C’est le fragment de Dieu qui est en vous. 

2.    Le Fils

Le Fils, qui désigne le descendant du Père, est l’être humain qui vit sa dualité sur cette planète. Le maître de l’amour (Jésus) fait d’innombrables allusions à la connexion entre les deux dans ses messages. En particulier, lorsqu’il déclare : « Vous pouvez être semblables à moi. Je suis le Fils de Dieu et vous avez le pouvoir d’être des Fils de Dieu ». Recherchez ceci. La référence est claire. Ainsi, le Fils symbolise l’être humain (sans distinction de sexe) relié à l’image du Père qui, en retour, est connecté à la Source, c’est-à-dire à votre ange intérieur. 

3.    Le Saint-Esprit

Et maintenant, la révélation : Le Saint-Esprit n’a jamais été perçu comme une entité unique, quelle que soit la croyance considérée. Quel que soit le système spirituel auquel vous vous référez, on vous expliquera que l’esprit est multiple. Il possède toujours la caractéristique de la multiplicité. Nous sommes ici afin de vous informer que le Saint-Esprit représente les guides (ou les anges à qui vous accompagnent depuis l’instant de votre naissance. Il s’agit de la trinité avec laquelle vous naissez – la divinité du triangle à l’intérieur du triangle (nous voulons parler de la divine forme du Mer-Ka-Ba). Maintenant, écoutez attentivement ; lorsque vous quitterez cet endroit, chacun d’entre vous sera porteur des trois aspects de la trinité ! Où que vous vous rendiez, ils vous accompagneront. Il ne s’agit pas de quelque pouvoir illusoire dans le ciel. Ils ne sont pas seulement présents dans les groupes. Chacun d’entre vous les porte en lui.

 Nous avons souligné la puissance émise par un groupe d’êtres humains. Maintenant, nous allons vous expliquer la raison d’une telle puissance. C’est ce que vous appelez « L’Esprit sacré » : l’assemblée des guides créant le pouvoir pour tous au lieu de ne le créer que pour l’individu. C’est que votre cortège, dont vous pensiez peut-être qu’il n’était ici que pour vous enlacer, vous soutenir et vous aimer, est maintenant considéré comme le catalyseur de l’amour.

 

Extrait de Messages de notre Famille de la série Kryeon – canalisé par Lee Carroll –TOME V – page 227 – le plateau d’or.

Devenir des Maîtres

 

Gif paysages La place de l’émotion dans le plan divin

 Depuis quelques années, on me demande à quoi sert réellement l’émotion humaine sur cette planète. Je désire mettre les choses au clair. Certains disent : « l’émotion humaine est une horrible faiblesse. C’est malheureux que nous en soyons pourvus, car elle fait obstacle à la pensée logique. Quand nous sommes trop émotifs, notre intellect en souffre ». Réfléchissez un peu.

 L’amour pur existe sous une forme magnifique de l’autre côté du voile. Vous le savez très bien puisque vous ne pouvez faire l’expérience de la joie de l’illumination et de l’amour divin sans en ressentir l’émotion. Vous pleurez de joie quand vous pensez à la naissance,  la guérison et même à la paix terrestre. Par conséquent, si vous êtes de ceux qui désirent éliminer l’émotion, vous voulez altérer un attribut divin transmis à chacun, à travers le voile, au moment de sa naissance ! Il ne s’agit pas d’une faiblesse, mais de l’un des plus grands pouvoirs.

 Quand je viens à vous en vous disant que j’aime l’humanité, il y a aussi en moi une présence féminine, une présence d’amour maternel, qui vous dit : « Je suis tellement fière de vous ! » D’où cela vient-il ? Vous croyez que c’est humain ? Ce ne l’es pas ! C’est divin, issu de la Source. C’est l’amour divin universel. L’amour a une place dans votre programme divin, tout comme la compassion.

 Voici la vérité. Certaines émotions humaines ont pour but de transformer. Gaia ; bien sûr, si vous désirez créer de la colère, de la haine et du drame, vous obtiendrez ces réactions, mais si vous voulez générer de la compassion et de l’amour, vous obtiendrez cet autre type de réactions. Vous êtes tous libres de choisir entre l’obscurité et la lumière. Votre libre arbitre n’est qu’un outil.

 La compassion humaine, sous la forme de la prière ou de l’envoi de lumière, est peut-être ce qu’il y a de plus puissant sur cette planète. C’est pourquoi un tsunami s’est produit en décembre 2004 : pour générer de la compassion. Cela faisant aussi partie du scénario du 11 septembre. Ces événements et quelques autres ont donné lieu à une vague de compassion qui a réellement transformé Gaia comme vous n’auriez jamais pu le faire sans eux. Vous demanderez sans doute : « Kryeon, pourquoi cela devait-il impliquer autant de pertes de vie et de tristesse ? C’est là votre réaction tridimensionnelle à ce genre d’événements. Encore une fois, nous vous invitons à regarder ceux que vous avez perdus au cours de ces années-là. L’année 20005 fut fertile en catastrophes ; pourtant, ceux qui sont disparus, peut-$être parmi vos proches, sont toujours ici. Ils travaillent au bien de la Terre, d’une autre manière. Certains sont déjà revenus sous forme humaine tandis que d’autres poursuivent leur travail de soutien. Qui êtes-vous, dans votre dimension limitée pour dire à l‘Univers que les choses ne doivent pas se passer ainsi ?

 Qui êtes-vous pour dire à l’Esprit que tous ces disparus auraient dû demeurer ici ? Voilà le préjugé humain à son meilleur !

Si vous pouviez les interroger en ce moment mêmes, ils vous répondraient tous : « Nous allons très bien. Nous somme dans la joie. Nous sommes très contents de ce que nous avons fait. » Voilà une perspective beaucoup plus large que la vôtre. C’est beau ! La vie continue toujours, elle ne se termine jamais. Elle ne fait que changer de forme devant vous, mais vous ne pouvez le constater puisque vous êtes dans la tridimensionnalité.

 Ceux dont vous pleurez la perte devaient partir, car il leur fallait travailler autrement, dans un autre secteur, afin de rapprocher la Terre de la paix. Et vous n’en savez rien ! Vous ne ressentez que du chagrin, alors que je vous assure que tout ce qui est survenu était approprié et qu’ils oeuvrent désormais avec vous, à vos côté, si vous le voulez bien.

 Je sais qui se trouve ici. Ecoutez-moi. Pourquoi n’établiriez-vous pas un partenariat avec ceux que vous aimiez et que vous avez perdus, afin de poursuive la tâche ? Ce sera bientôt le tour de chacun de passer par là [retourner dans la mort pour renaître]. Faites-le comprendre à vos enfants. Prévenez-les. « Quand j’aurai quitté la Terre, célébrez ma vie. Tenez-moi la main interdimensionnellement et continuez ». Car c’est la vérité. C’est ainsi que ça se passe, chers maîtres.

 L’énergie de la guérison est présente ici. Recevez-vous ce que je sens que vous recevez ? Avez-vous été touchés ? Sentez-vous un fourmillement ? Chers lecteurs, pensez-vous réellement que cette communication ne représente que « des mots dans un livre » ? Il y a ici beaucoup plus que ce que vous pensez à l’instant, et c’est quelque chose de très précieux. Certains parmi vous ont été touchés ce soir. Lorsqu’ils rangeront ces écrits, ils ne seront plus les mêmes qu’au moment où ils les ont pris. Si c’est votre cas, vous saurez alors que nous avions rendez-vous, n’est-ce pas ? Est-ce émotionnel ? Je l’espère, car c’est la compassion qui vous guérira, qui créera en vous une attitude paisible et facilitera la guérison de la planète.

 Et il en est ainsi. Signé Kryeon.

 Série Kryeon – La Levée du Voile – L’apocalypse de la nouvelle énergie – Canalisé par Lee Carroll – Tome IX. Page 275 – éditions Ariane.

Alchimie de l’esprit humain

Alchimie de l’esprit humainAlchimie de l’esprit humain

Un livre à prix cadeau*

Nous sommes maintenant entrés dans un nouveau paradigme spirituel. Dans ce livre, Kryeon parle de l’urgence de notre époque et de la nouvelle transmission de pouvoir aux humains. Il utilise le mot alchimie pour illustrer la façon dont l’Esprit aimerait nous voir utiliser la nouvelle énergie dans notre vie. Pouvons-nous réellement devenir différents? Pouvons vraiment créer notre réalité, ou nous guérir nous-même? ABSOLUMENT.

Le 12 avril 1997, plus de 650 personnes des quatre coins du Québec, mais aussi de France, de Belgique, de Hollande, des États-Unis et d’aussi loin que les Émirats Arabes, se sont réunies à Montréal pour recevoir un autre chapitre des enseignements de Kryeon. Le simple fait que tous ces gens qui cheminent spirituellement se soient ainsi regroupés a fait de cette journée un événement très spécial. On pouvait ressentir que Kryeon souhaitait nous faire transcender la simple compréhension de son amour ou du caractère noble de notre parcours sur Terre; il visait à ce que nous l’éprouvions au plus profond de notre être. La voix de Lee Carroll vibrait littéralement de cet amour.
Vous retrouverez la transcription de la conférence de Montréal ainsi que beaucoup d’autres informations fascinantes dans ce troisième tome de la série. Plusieurs thèmes sont abordés avec le but précis de nous aider à mieux intégrer dans le quotidien notre découverte de l’amour et de la science de l’Esprit. Nous avons même eu droit à quelques premières. Ainsi, la réponse de Kryeon à la question suivante du public ne manquera pas de vous intéresser. « Bon alors, Kryeon, qui êtes-vous en réalité? »
Certes, sa réponse est importante, mais c’est davantage dans le fait qu’il lève encore plus le voile sur qui nous sommes réellement, que ce livre vous captivera jusqu’à la dernière page!

* : Ce livre vous est offert à moitié prix à condition que vous en commandiez au moins un autre à prix cadeau (aussi à moitié prix!). Voir les détails.

La couche de l’Ascension par KRYEON


 Parlons maintenant de la troisième couche. La troisième couche est le catalyseur des couches un et deux. C’est celle que nous avons appelé la couche de l’ascension. C’est celle qui est littéralement la plus près de l’Esprit. Les autres couches de l’ADN contiennent plusieurs choses. Nous avons parlé des leçons de vie qui sont là – les résidus des vies passées qui sont là – les contrats qui sont là, prêts à être changés. Il y en a même une qui s’aligne avec l’énergie des mouvements planétaires (la couche astrologique). Et ensuite, il y a la plus importante – celle que nous appelons la couche guide. Ceux que vous appelez les guides font partie de votre ADN interdimensionnel. Nous avez-vous déjà entendu dire, « Vous n’êtes jamais seul« ? Savez-vous comment nous pouvons vous dire cela et le savoir? Parce qu’il y a une partie de Dieu qui est vous. Déferlant à travers vous, avec votre accord, sont ceux que vous avez aimés et perdus, prenant leur place à côté de vous, faisant partie de l’ADN pour le reste de votre vie. Et une partie interdimensionnelle de chaque être humain est le Treillis Cosmique, l’essence de la divinité dans l’Univers… et ils se « manifestent » à votre perception comme vos guides et les aides angéliques.

 Votre ADN interdimensionnel n’est pas statique. Il change à chaque jour de votre vie. Que permettez-vous? Que défendez-vous? Quel genre de vibration prenez-vous… ou refusez-vous de développer? L’ADN réagit et change en conséquence. Cela a toujours été un système dynamique. L’ADN n’est pas réglé pour la vie. Le plan de la première couche peut être votre empreinte « biologique », mais les autres couches sont toujours en mouvement. Si vous changez suffisamment les autres couches, alors, même la première couche que vous pouvez voir va changer.

 La couche de l’ascension est aussi associée à une partie du corps. Je vais vous donner un peu d’information biologique, et je vais vous donner l’historique de cette glande. La glande pinéale représente la communication avec la couche de l’ascension de l’ADN. Ce qui se produit avec la troisième couche, à travers la glande pinéale communicatrice, modifie la première couche, la couche biologique, et la deuxième couche, la couche émotionnelle. Maintenant, Lémurien, je veux que vous retourniez avec moi et jetiez un coup d’oeil à votre image dans le miroir. Votre tête est un peu différente de ce qu’elle était en Lémurie, et c’est parce que la glande pinéale était énorme, alors. C’est ainsi qu’elle a commencé, même s’il y a certains scientifiques qui se demandent si vous en avez vraiment besoin maintenant! Ils disent qu’elle a presque disparue.

 Regardez. Une partie de l’évolution de l’humanité va changer complètement. Quand vous commencez à connecter la glande pinéale et ses attributs de communication à la troisième couche, cette partie qui était dormante va s’activer à nouveau. La glande pinéale va commencer à croître encore. Oh! Elle ne va pas changer la forme de votre tête cette fois, mais je vais vous dire… elle va se développer. Et ainsi, nous disons ceci aux biologistes: Surveillez cette glande pinéale qui se développe à mesure que l’humanité avance dans le nouveau millénaire.

 Il y a une farce très drôle qui circule dans votre milieu scientifique. Laissez-moi vous la conter parce qu’elle est très amusante. Avez-vous déjà entendu l’expression qui dit que vous utilisez seulement 10 pour cent de votre cerveau? Pensez-vous réellement que l’évolution humaine et spirituelle aurait résulté en ce genre de chose? Non. L’histoire biologique démontre clairement que le corps humain a changé à travers les records historiques en même temps que les besoins qui l’entourent. Ce que nous sommes en train de dire, c’est que si vous n’utilisiez pas votre cerveau, il serait beaucoup, beaucoup plus petit. Pensez-vous réellement que la nature l’a créé seulement pour en utiliser 10 pour cent… et le garder aussi grand, « juste au cas » où vous en auriez besoin? Croyez-moi, la nature n’est pas aussi inefficace! Écoutez: Tout le cerveau est actif, tout le temps! Attendez juste que les scientifiques commencent à découvrir à quoi ressemble l’énergie interdimensionnelle. Quand ils vont éventuellement développer des instruments pour le mesurer et le scanner, ils vont avoir un choque quand ils vont « regarder » le cerveau humain. Parce que soudainement, ils vont dire que le cerveau travaille à 100 pour cent, et qu’il se développe!

 Une portion du cerveau, tout comme l’ADN, est consacrée aux choses 4D. La majorité, cependant, est consacrée aux choses interdimensionnelles… tout comme l’ADN. Qui êtes-vous? Où étiez-vous? Qu’est-ce qui se passe? Ce processeur central que vous appelez le cerveau fait beaucoup, beaucoup plus de choses que pourrait le croire n’importe quel biologiste ou qu’il pourrait le mesurer dans le moment. Et ce n’est pas un accident si le procédé de synapse est électrique. Nous parlons maintenant de magnétisme. Ce n’est pas un accident si la grille magnétique de la planète s’est déplacée et s’est alignée sur l’ADN interdimensionnel, dans une unité de traitement interdimensionnelle appelée le cerveau humain. Cela explique aussi pourquoi il y en a littéralement des dizaines et des milliers sur Terre qui commencent à se poser la question spirituelle: « Y a-t-il quelque chose de plus? Qu’est-ce qui se passe? Dieu serait-il plus grand qu’on me l’a enseigné? Je veux savoir. » C’est l’âge de l’éveil! Franchement, c’est l’âge du souvenir! C’est l’année de la libération. C’est la dispensation du huit.

 La couche la plus difficile à travailler est la couche de l’ascension. Je vous ai dit une fois que je vous donnerais certains noms des couches. Elles portent, en effet, des noms. Nous n’avons pas donné de nom à la première couche à votre place, et nous n’allons pas le faire pour un certain temps. La deuxième couche, cependant, la couche émotionnelle, est celle dont nous avons parlé auparavant. Voici son nom [Lee le prononce en Hébreu]: Torah E’ser Sepharoth. C’est le nom de la deuxième couche. C’est le nom de Dieu!

 Mais la troisième couche est encore plus spéciale parce qu’elle est le catalyseur des couches un et deux. Le nom de la troisième couche est: Netzach Merkabah Eliahiu.

 

LA TROISIÈME COUCHE D’ADN – par KRYEON  – Extraits du channeling ACTIVATION DE LA TROISIÈME COUCHE D’ADN, 27 juillet 2003 – SOURCE INITIALE: http://www.double-helice.org 

Les esprits auxiliaires

 

elfe Il existe un autre type d’effet de champ dont parfois on fait l’expérience au cours d’ateliers. Il s’agit du champ énergétique d’êtres incorporels qui entrent parfois dans la salle pour aider les participants. Les diverses traditions désignent ces êtres sous des noms différents. Certaines personnes parlent d’anges ou d’archanges et parfois de saints ou d’avatars. D’autres les voient sous la forme d’orbes énergétiques ou de figures géométriques lumineuses très complexes. Certaines y voient des dakinis (énergies éthériques féminines connus des yogis et des yoginis bouddhistes tibétains), tandis que d’autres voient ces êtres transformationnels comme des divinités tutélaires, des guérisseurs spirituels, des shamans et/ou des guérisseurs appartenant à d’autres sphères de conscience. Enfin, certaines personnes y voient des intelligences intergalactiques, tandis que d’autres les considèrent comme de puissants esprits terrestres. Mais ce n’est pas tout.

 Ces êtres inhabituels semblent parfois venir du passé, du futur ou d’une réalité parallèle. N’oubliez pas que nous avons affaire ici à des perceptions produites par l’état thêta et que ces phénomènes sont « normaux » pour ces états de conscience modifiés.

 Quelle que soit leur véritable nature, ces êtres incorporels qui s’introduisent dans la pièce où il est donné des ateliers ont eux-mêmes un champ énergétique distinct. Quand ils entrent dans notre champ énergétique afin de transmettre des motifs sonores, leur propre champ énergétique produit des effets de champ particuliers. Dans plusieurs cas, les effets en sont de guérison et parfois de profondes transformations ont lieu, suscitant une rapide expansion de la conscience spirituelle chez les participants, y compris l’animateur.

 

Tom Kenyon nous dit :

«  un autre aspect m’a étonné : quelques participants, dont certains de mes amis, disent avoir ressenti un peu de colère au début, laquelle s’est vite dissipée. D’autres disent avoir eu de la difficulté à demeurer dans la salle. Que se passe-t-il d’après vous dans ces cas-là ? S’agit-il simplement de blocages ou de souvenirs qui se libèrent ? »

 Tom Kenyon appelle « catalytiques » les sons vocaux qu’il produit au cours de ses ateliers car ils catalysent la conscience, c’est-à-dire qu’ils déclenchent chez l’individu un processus psycho-spirituel. Ce processus n’est pas uniquement un phénomène mental (c’est-à-dire de la pensée). Il produit dans le cerveau des changements significatifs et mesurables qui sont de nature physique. L’individu peut les percevoir facilement et ils peuvent aussi susciter de fortes réactions émotionnelles. La réaction de chaque individu aux sons catalytiques est unique en raison de la façon dont son cerveau traite l’information, particulièrement les sons et la musique. Son histoire personnelle, son niveau d’évolution, ses croyances et ses attentes jouent aussi un rôle important. Par exemple, certaines personnes ne sont pas à l’aise avec le chant guttural grave du bouddhisme tibétain, tandis que d’autres aiment ces sons d’une basse fréquence qui suscitent en eux un état d’éveil mental et émotionnel supérieur. Le plafond de l’un est le plancher de l’autre, c’est-à-dire que ce qui est un point haut pour quelqu’un peut être un point bas pour quelqu’un d ‘autre. La perception est relative selon l’individu.

 Pour emprunter un terme à Carl Jung, Tom dirait que ce monde mythique est le domaine de l’Inconscient collectif. C’est un monde regorgeant de figures archétypales qui dépassent la conscience humaine. C’est le pays des dieux et des déesses ainsi que d’une myriade d’autres êtres dont certains n’ont apparemment rien d ‘humain. Encore une fois il ne dit pas que c’est réellement ce qui se passe. Ce n’est plutôt qu’une impression, mais il pourrait ajouter que c’est aussi celle de plusieurs médiums qui ont participé à des ateliers et avec qui il en a discuté.

 Quand il produit des sons vocaux catalytiques, il est aussi surpris que quiconque par le son suivant. Tout le processus est hautement intuitif et les shamans l’appellent parfois « devenir le roseau creux ». Ce qui signifie essentiellement qu’il fait de son mieux pour se surpasser en tant qu’individu afin de manifester un aspect plus transpersonnel et lui-même qui permet aux sons de passer à travers lui, au lieu de les manipuler consciemment comme lors d’une performance musicale. Un étrange phénomène se produit quand il réussit à devenir le roseau creux : il puise dans la conscience de groupe des participants. Evidemment, ce n’est rien de plus qu’une impression personnelle ; néanmoins, il sent divers énergies ou lignées spirituelles chez les personnes qui se trouvent devant lui, et ces lignées ou énergies le pressent de faire leurs sons. C’est comme s i ces êtres et ces lignées spirituelles désiraient qu’il chante les codes sonores qui susciteront chez les participants une plus profonde expérience d’eux-mêmes. Dans son esprit, tout cela ressemble beaucoup à des fouilles archéologiques. Nous creusons le sous-sol mythique au moyen du véhicule du son et, à mesure, que les artefacts acoustiques sont révélés, nous sentons la profonde complexité de ce qu’ils représentent car ces sons que nous entendons ne sont qu’une infime partie de ce qui a lieu énergétiquement dans ces moments-là.

 Paradoxalement, nous sommes ici carrément dans la ligne de mire de la dualité.

 La peur, la colère et les autres émotions désagréables, vécuent occasionnellement au cours d’une session de thérapie sonore résultent du dégagement d’émotions et/ou de souvenirs occultés. Très franchement, ces « émotions et/ou sensations physique désagréables » sont parfois une tentative de la personnalité ou de la structure égotiste de l’individu pour perpétuer le statu quo, pour empêcher le changement. Si certaines parties de nous désirent une évolution personnelle, il arrive parfois que d’autres parties, appelées sous-personnalités en psychologie, préfèrent saboter nos tentatives d’autoréalisation. Généralement, si l’individu demeure dans le champ sonore et laisse simplement exister les émotions et sensations physiques désagréables, elles se résoudront d’elles-mêmes, ou comme diraient certains, elles se dégageront d’elles-mêmes. S’ouvrira alors à l’intérieur  e l’individu un espace de conscience permettant un nouveau type de mouvement mental/émotionnel et/ou spirituel.

 Nous, les humains, nous sommes excessivement doués pour faire des sauts évolutionnaires lorsque deux éléments sont présents. Le premier résulte d’un choix : nous devons permettre que les changements se produisent en nous. Le second élément requis, c’est que nous possédions les ressources nécessaires (pour effectuer ces changements).

 Le son évolutionnaire est une ressource remarquable et puissante pour ce type de transformation personnelle. Il s’agit simplement d’être avec les sons et de les laisser accomplir leur magie. Pour parler clairement, cette magie résulte directement de deux choses ; la capacité du son catalytique de modifier la conscience, jointe à votre liberté de faire pour vous-mêmes des choix évolutionnaires ; en fin de compte, le pouvoir d’effectuer des changements ne provient pas du son lui-même. Le son ne fait qu’ouvrir la porte et c’est à vous de la franchir.

Extrait du livre DEVENIR – Eveiller le grand potentiel Humain – page 240 – Extrait de la série Kryeon  – 2011 canalisé par Lee Carroll– propos de Tom Kenyon.

Nos Amis d’en Haut

Extraits de  » Nos Amis d’En Haut  » d’Olivier de Rouvroy

La Transition, par Monique Mathieu, canal des Pléiadiens

Nos Amis d'en Haut dans MESSAGES EVENEMENTS kekettepleiadien2

 » (…) Un très grand nettoyage a lieu en ce moment sur la planète Terre, et vous pouvez le vérifier au travers d’immenses inondations. Le même nettoyage se fait en chacun d’entre vous et génère une résurgence de toutes les expérimentations difficiles que vous avez pu vivre et mal digérer depuis que vous vous êtes incarnés, que ce soit dans cette vie ou même bien auparavant. Tout doit être nettoyé, tout doit être mis à jour, tout doit être mis en pleine lumière afin que, demain, vous deveniez des hommes neufs, des êtres différents de ce que vous avez été jusqu’à maintenant, des êtres avec une nouvelle conscience, avec une nouvelle énergie.

Oui, la Terre est en train de changer, elle est en train de s’éveiller, de s’étirer afin de pouvoir tous vous accueillir au moment de son éveil. Vous êtes également en train de vous éveiller, vous n’en avez pas conscience, mais vous faites parallèlement tout ce que fait la Terre. Même si vous ne vous en rendez pas compte, vous êtes en symbiose totale avec votre environnement, en symbiose totale les uns avec les autres. Vous souffrez sans vous en rendre compte du mal dont souffrent vos frères, vous souffrez sans vous en rendre compte du mal dont souffre votre mère, la Terre.

La Terre de demain sera une nouvelle Terre, et vous qui vivez sur elle, qui vivez aussi en elle, (vous aurez la capacité, la possibilité de retrouver vos frères qui vivent en elle), devez vous préparer à ce futur très proche. Pour devenir efficaces, il faut que vous arriviez à vous connaître, à connaître vos réactions, à connaître vos émotions, à connaître vos limites, à connaître vos capacités d’aimer, à connaître vos peurs, à connaître vos joies, à connaître aussi la paix immense qui est en vous. Allez, chaque fois que possible, à la rencontre de vous-mêmes et unissez-vous à ce qu’il y a de plus beau en vous.

Nous voudrions vous dire aussi : ne soyez pas tristes. Nous le disons parce que nous voyons à quel point vous êtes en révolte par rapport à ce qui se passe actuellement dans la cour et dans l’âme de certains êtres humains, et aussi par rapport aux ravages que subit actuellement votre mère, la Terre. Nous aimerions vous dire : réjouissez-vous, tout ce qui a été ne sera plus, vous ne serez plus ce que vous avez été, le monde de demain n’abritera pas la même vie. Ce sera une vie renouvelée, une nouvelle vie, que ce soit au niveau du règne minéral, végétal, animal et humain. Afin que cette nouvelle vie puisse s’épanouir, il faudra que de nombreuses vies anciennes s’éteignent et soient remplacées dans chacun de ces règnes.
kv_businessServices_poetic_cream_hands_1 dans MESSAGES EVENEMENTS
La Terre – nous pouvons vous le promettre et vous l’assurer – sera ce que vous pourriez considérer comme un paradis, un paradis de beauté, un paradis de sérénité, un paradis d’Amour, un paradis où l’homme n’aura absolument plus peur de l’homme. Actuellement, non seulement l’homme a peur de son frère, mais il a une peur insensée de lui-même, et tant que l’homme aura peur de lui-même il continuera à générer la peur autour de lui.

La plupart de vos constructions actuelles seront démolies par les éléments car elles n’auront plus la nécessité d’exister, elles sont hors de la beauté de la Création, et comme demain ce monde sera beauté, elles n’auront plus besoin d’exister.

Ils me montrent des maisons rondes, faisant presque partie de la mère Terre, des maisons qui n’offrent aucune prise au vent, des maisons qui s’intègrent complètement à l’environnement, des maisons qui génèrent deux énergies, l’énergie de la mère Terre, puisqu’une partie sera enterrée, et l’énergie du Soleil parce qu’une grande partie sera face au Soleil. Tout est en douceur, en rondeur, la végétation est complètement différente, il y a des espèces qui n’existent pas encore en ce monde…

Donc tout ce qui appartient à l’ancien monde disparaîtra, même si cela vous fait, comme vous dites,  »mal au cour ». Une partie de ce qui appartient à l’ancien monde, comme une partie des êtres humains, disparaîtra, car elle ne pourra pas s’adapter au nouveau monde.

Je me vois maintenant dans une nature différente. Quand je dis une nature différente, je veux dire une nature harmonieuse. Je vois une herbe qui ne pousse que jusqu’à une certaine hauteur, elle est très douce. Je la sens sous mes pieds. C’est comme si j’étais nus pieds, comme si je la sentais. J’ai l’impression qu’elle est un petit peu tiède et je n’ai aucune crainte de marcher car il n’y a pas d’insectes qui pourraient me piquer. Tout ce qui est nuisible et qui ne peut vivre en harmonie n’a aucune place dans ce nouveau monde. Toutes les erreurs de la création, c’est-à-dire ce qu’ont pu créer sur l’ancien monde les êtres de la lumière sombre n’existe pas dans ce nouveau monde. Tout n’est que pureté, beauté, harmonie, perfection.

Ils me disent encore :

Ne soyez pas impatients, car assurément chacun d’entre vous et une grande quantité des enfants de la Terre vivront sur ce nouveau monde, mais ils y vivront peut-être après avoir expérimenté le passage que vous appelez la mort et que nous appelons le changement de véhicule. Au contraire, ceux qui auront suffisamment élevé leurs vibrations, pourront s’intégrer dans ce nouveau monde sans avoir besoin de changer de véhicule de manifestation.

Dans les dix ans qui viennent, vous verrez des changements considérables en vous-mêmes – ce sont ceux-là les plus importants – et dans tout ce qui vous entoure. Il y aura des changements qui vous feront encore souffrir, il y aura des changements qui vous révolteront car vous n’aurez pas encore complètement compris que tout est nécessaire, aussi bien en vous-mêmes qu’à l’extérieur de vous-mêmes, c’est-à-dire dans votre environnement. Tout ce qui se passe à l’époque actuelle a été voulu, pensé et écrit depuis des millénaires. Vous êtes à la fin de la boucle, mais c’est une période extraordinaire pour l’éveil spirituel. C’est une immense chance pour vous tous, enfants de la Terre, à quelque niveau que vous puissiez vous trouver spirituellement, que d’avoir la possibilité de vivre cela.

Déjà, la transformation touche tout ce qui vit sur cette Terre, mais elle est plus ou moins bien acceptée, plus ou moins bien accompagnée suivant le niveau de conscience de chacun.

Beaucoup d’entre vous et une grande partie de vos frères humains qui ont emprunté le chemin de l’éveil, ressentent les mêmes choses : des moments de découragement, d’incompréhension, de lassitude, des moments de très grande fatigue, des moments où vous avez l’impression que vous êtes inutiles. Tout cela fait partie de la transformation, tout cela fait également partie d’un certain détachement de vos habitudes de vie. Vous pouvez vous rendre compte que vous êtes de moins en moins intéressés par tout ce qui vous tenait à cour, que ce soit dans vos distractions ou vos états passionnels.

La sérénité s’installera de plus en plus. Ce n’est pas que la vie ne vous intéressera plus, elle vous intéressera différemment car vous la comprendrez différemment, vous la vivrez différemment. Mais vous êtes encore en décalage, aussi bien par rapport à vous-mêmes que par rapport aux contraintes qui vous sont imposées dans vos systèmes actuels de fonctionnement, que ce soit au niveau de vos gouvernements ou au niveau de votre vie relationnelle et matérielle.

Petit à petit vous comprendrez ce que sont réellement les nécessités de la vie. Certes vous serez pour un temps encore obligés de travailler pour gagner votre vie, mais vous ne travaillerez plus dans le même état d’esprit, vous travaillerez simplement pour assurer la subsistance de votre corps, l’harmonie dans votre famille, afin que vous ayez le minimum qui vous permette de vivre.

Plus tard vous comprendrez qu’il ne faut pas vivre mais exister. Lorsque vous aurez atteint un autre niveau de conscience, vous comprendrez réellement ce que veut dire le mot  »exister ». Quand vous existerez vraiment, vous pourrez entrer en harmonie, en relation, en connexion avec toute vie, en connexion avec vous-mêmes, et cela est très important. Au lieu de mettre toute votre énergie à essayer de survivre, vous mettrez cette énergie à exister.

Le temps n’est pas encore venu pour que vous puissiez réellement comprendre la différence entre vivre et exister. Il y a encore bien des transformations à subir, bien des prises de conscience à réaliser à votre niveau et aussi au niveau de toute l’humanité.

Mais si ces transformations ne peuvent pas être intégrées volontairement, elles seront imposées. Alors ne vaut-il pas mieux accompagner les transformations plutôt que de les subir, puisque de toutes façons, que vous le vouliez ou non, elles auront lieu ?

Elles ont commencé en vous, elles ont commencé autour de vous, elles ont commencé sur cette sphère d’existence et à travers tout votre système solaire, et rien ni personne ne pourra maintenant freiner ce processus de profonde transmutation. Le processus étant mis en marche, il devra se poursuivre jusqu’à son accomplissement final.

Nous vous avons demandé maintes fois de travailler sur vous, mais ce mot est vaste, travailler veut dire tellement de choses différentes ! Nous allons simplement vous dire ceci : soyez très vigilants par rapport à vos colères intérieures, à vos colères extérieures, à vos révoltes et à vos blessures d’ego, quelles qu’elles puissent être et d’où qu’elles puissent venir. N’oubliez pas qu’en ce moment tout est amplifié et que tout dépasse de loin ce que vous pensiez déclencher.

Donc, surveillez vos pensées. Pendant ce nouveau palier de transformation, vous aurez de moins en moins envie d’être partie prenante de telle ou telle dualité, de telle ou telle énergie qui pourrait d’une façon ou d’une autre vous tirer vers le bas. Vous resterez de plus en plus en arrière de tout cela, vous allez intégrer progressivement un mot magique, le mot  »SAGESSE » avec tout ce qu’il contient, tout ce qu’il comporte. Vous apprendrez ce qui est bon à dire, ce qui l’est moins, vous apprendrez aussi la valeur de ce mot, Sagesse, la valeur de la Sagesse dans tous vos échanges.
av-81
Nous ne voulons pas dire que vous aurez davantage besoin de vous exprimer, les mots ne vous seront pas forcément nécessaires, les attitudes et l’Amour feront ce que les mots ne pourront faire.

Nous vous avons mis en garde plus d’une fois à propos des dégâts occasionnés par vos colères. Ce sont les colères intérieures, avec leurs non-dits, qui sont les plus dévastatrices au stade actuel de votre évolution et de votre compréhension.

Nous vous demandons de voir désormais votre vie différemment, d’apprendre à ne plus vous plaindre, à accepter tout ce qui se présente à vous de bonne grâce en disant tout simplement :  » Si je vis telle ou telle expérience, c’est qu’elle est bonne pour moi ; je dois simplement la dépasser d’une façon ou d’une autre, je dois la transmuter. » Accueillez avec beaucoup d’Amour et de Sagesse tout ce qui se présentera. Essayez d’être vigilants par rapport à vos pensées, d’être charitables vis-à-vis de vous-mêmes. N’oubliez pas qu’il y aura de plus en plus d’énergies dirigées vers la Terre, et ces énergies risquent de vous déstabiliser très fortement si vous n’êtes pas suffisamment positifs.

Apprenez à voir votre réalité, apprenez à vous voir tels que vous êtes sans vous juger, à vous voir dans les moments extraordinaires où vous savez tellement donner, tellement aimer, où vous savez tellement comprendre, tellement voir avec les yeux de l’Amour, et à vous accepter dans les moments un peu plus difficiles où vous êtes englués dans vos dualités, où vous avez des lunettes noires qui vous empêchent parfois de voir et d’intégrer la Lumière.

Tout cela fait partie de vous, ce sont les deux faces du miroir, et il faut pour l’instant accepter ces deux faces jusqu’à ce que le miroir rayonne des deux côtés. Il éclairera certes d’une lumière différente, mais il peut rayonner des deux côtés. Imaginez simplement un côté au rayonnement doré, un côté au rayonnement argenté et cela fera de vous un être complet aux facettes multiples, mais aux rayonnements qui se complètent.
logo_phpbb-3e7cc
Nous sommes à vos côtés. Nous sommes venus pour vous aider. Acceptez notre aide. Acceptez d’ouvrir votre cour et vous recevrez notre Amour. « 

 

Pal (Être des Pléiades)
Canalisé par Monique Mathieu
© Association  »du Ciel à la Terre » – Sarlat

 

2012

 

cliparts fleurs Si vous consultez sérieusement les calendriers mayas et aztèques, vous verrez ce qu’ils prédisent réellement. Ils font état de potentialités énergétiques appartenant au cycle temporel de Gaia. Ce ne sont nullement des calendriers tels que vous les concevez, mais plutôt des repères énergétiques.

 L’année 2012 représente une renaissance de la pensée, alors que la lumière apparaître sur la planète. Cette nouvelle énergie ne soutiendra pas la guerre ni ses potentialités. Le temps qui changera est le « vieux temps ». Certains d’entre vous ont étudié la question et acquis des certitudes métaphysiques depuis  assez longtemps pour entrevoir les changements qui commencent à se produire. Ils savent à quoi je réfère ici.

 Combien parmi vous se considèrent comme des phares ?

Permettez-moi de répéter ce que nous avons déclaré à un autre groupe la semaine dernière ; les phares tridimensionnels de la planète [les vrais, eux qui sont faits de ciment] ne savent rien des tempêtes. Rien ! Ils ne savent pas si la tempête qui vient sera grosse ni quel sera le degré d’obscurité. Ils ne connaissent pas la force du vent qui soufflera ni la durée du phénomène. Mais leurs gardiens peuvent voir venir la tempête, et quand elle est là, ils le savent. L’intensité de la tempête et sa durée n’ont aucune importance puisque ces phares sont construits en fonction de cela ! Ils ne s’en soucient donc pas, car leur lumière est assez puissante pour aider quiconque est incommodé par la situation. Vous comprenez ?

 Voilà la raison pour laquelle vous êtes ici ! Vous n’avez pas à analyser la tempête présente pour composer avec elle. Vous n’avez qu’à rester où vous êtes et à faire briller votre lumière. C’est pourquoi vous êtes sur cette planète aujourd’hui. L’Esprit vous assure que vous possédez assez de lumière et que votre phare ne sera pas détruit, car il a été construit en vue de supporter les tempêtes. En fait, il  a été construit pour supporter précisément cette tempête-là en particulier. Saisissez-vous le sens de nos paroles ?

 Vous n’avez pas à tout comprendre ; la dernière chose que nous pourrions souhaiter, c’est qu’un phare éteigne sa lumière, ferme sa porte et se sauve dans une autre direction quand la tempête surviendra. Ce serait insensé, vous comprenez ? Voilà la bonne nouvelle de cette époque.

 Et voilà donc les potentialités existantes. Certes, la situation pourra s’assombrir avant de s’éclaircir. Souvenez-vous que 2008 a été charnière. Et prédite en 2000. Cette année a comporté les potentialités qui, si elles se manifestent, susciteront bien des changements, y compris dans cet endroit où nous sommes.

 Voulez-vous sourire ?

Voulez-vous vous lever et faire jaillir la lumière, en disant chacun : « Peu m’importe les apparences. Je n’ai pas peur de la tempête. Ce qui m’importe, c’est ce qu’elle sera devenue quand j’aurai terminé ». C’est pour cela, chers humains, que nous vous aimons tant.

 Ce message provenait du royaume angélique. Il est réel et pratique. Nous vous célébrons tout comme l’entourage ici présent vous célèbre. Et il en est ainsi. 

Kryeon.

 

Série Kryeon – La Levée du Voile – L’apocalypse de la nouvelle énergie – Canalisé par Lee Carroll – Tome IX. Page 256 – éditions Ariane.

Le couronnement de la transition

 

 

gifs feuilles« Votre monde et votre système solaire ont vécu plusieurs périodes. Il y a eu des civilisations extraordinaires sur ce monde dont nous vous avons déjà parlé. Il y a eu les grands civilisateurs de l’époque de la civilisation des pyramides. A cette époque-là, les portes entre la Terre et les espaces galactiques et intergalactiques étaient ouvertes. Nous ne dirons pas les raisons pour lesquelles ces portes se sont fermées car il y a des raisons qui dépassent l’entendement humain.

La Terre a été mise en sommeil afin que les êtres, après une multitude de réincarnations, aient compris leurs erreurs. Maintenant, vous êtes réellement à l’époque de la grande récolte, à l’époque où vous allez vraiment comprendre pourquoi vous avez été obligés de venir encore et encore sur ce monde pour accomplir votre destin d’homme et surtout la raison pour laquelle vous êtes revenus tellement et tellement de fois, pour boucler une boucle.

Vous qui avez des âmes voyageuses avez vécu de monde en monde, de période en période, de temps en temps, vous êtes venus lors de plusieurs périodes du début de la vie sur cette planète. Cette planète, comme chacun de vous, a eu sa période de création, de toute petite enfance, ensuite il y a eu une période où elle a commencé à entrer dans l’âge de l’adolescence. Maintenant, avec ce changement de cycle, elle va entrer dans l’âge adulte.

Vous-mêmes vous êtes incarnés lors de plusieurs périodes de la vie sur Terre car vous avez choisi de vivre sur elle, de faire partie d’elle pour aider à son évolution. Bien sûr, vous qui êtes venus de très nombreuses fois avez commis beaucoup d’erreurs, mais ce n’était pas toujours votre faute car vous avez été soumis à des forces venant de l’extérieur et vous n’avez pas pu dépasser certaines contraintes et certaines énergies. Il fallait peut-être qu’il en soit ainsi pour que vous puissiez encore et encore grandir et devenir ce que nous sommes : des enseignants du futur.

Vous avez l’impression que sur Terre une vie est très longue ; pourtant une vie sur Terre ne dure que le temps d’un expir. Elle dure tellement peu de temps, et heureusement pour vous ! C’est pour cette raison que vous êtes venus des centaines, voire des milliers de fois pour apporter votre contribution à la vie, également pour aider à bien comprendre la vie et apprendre à restituer tout ce que vous avez appris dans la densité.

Pourquoi avez-vous choisi de venir dans la densité ? Vous étiez des âmes extraordinaires, donc logiquement vous n’aviez pas besoin de vous incarner de multiples fois. Vous avez simplement choisi de venir dans la densité par Amour, par Amour pour la Source, par Amour pour les Dieux Créateurs, par Amour pour cette magnifique petite sphère et par Amour pour vos Frères de Lumière.

Ce n’est pas facile pour les êtres très évolués, car vous avez tous été des êtres ayant des âmes très évoluées, de venir s’enfermer dans la densité ! Il n’est pas facile d’abandonner ce que vous êtes réellement pour vous mettre au service de la matière. C’est pourtant ce que vous avez choisi ! Vous vous êtes mis au service de la matière pour ancrer, au travers de toutes vos expériences, l’Amour et la Lumière dans la matière afin de la faire évoluer et remonter vers des sphères supérieures.

Vous avez aussi été précieux pour votre Mère la Terre, pas à l’époque actuelle certes, mais nous allons vous dire ceci car vous n’avez pas à culpabiliser : tout ce que la Terre subit est nécessaire pour son évolution, tout comme vous subissez des difficultés, des chagrins, des problèmes de santé, des problèmes relationnels nécessaires à votre évolution.

Sur ce monde, toute action est juste, parce qu’elle est dictée par des instances supérieures en vous, votre âme ou votre Divin, ou des instances supérieures qui font partie des Hiérarchies de Lumière et des Dieux Créateurs.

Vous arrivez maintenant à l’accomplissement d’une multitude de vies. C’est pour cette raison que nous parlons de couronnement, d’apothéose.

Chacun de vous, bien sûr avec des différences venant du nombre de vies qu’il a vécues, de la puissance spirituelle ou de l’élévation spirituelle qui sont les siennes, vivra ce couronnement, chacun de vous s’éveillera réellement à un autre niveau de conscience et n’aura plus de questions à poser car toutes les réponses seront en lui.

Jusqu’à la grande transition, nous serons là pour vous tenir encore la main, parce que même si vous vous êtes éveillés vous êtes encore fragiles, et qu’il suffit de peu de choses pour vous faire un peu chuter. Nous disons « un peu » car ce qui est acquis dans l’énergie ne vous sera jamais enlevé. Si vous vous êtes épanouis, si vous avez grandi dans ces énergies de Lumière et d’Amour, cela ne vous sera jamais enlevé.

Il ne faudra pas être surpris. Les hommes, dans leur globalité, sont encore endormis. Beaucoup d’êtres auront beaucoup de mal à accepter certaines réalités, notamment celle de leurs frères galactiques. Nous insistons encore et encore sur cette réalité, car beaucoup d’hommes sont dans le déni par rapport à elle.

Si vous éleviez un tout petit peu votre conscience, vous vous rendriez bien compte que la Source n’a pas pu créer que les petits humains qui sont tellement éphémères ! Vous êtes des éphémères sur la planète Terre ; après, que faites vous ? Où allez-vous ? La Source vous aurait-elle créé juste pour vous mettre sur ce monde pour l’instant en souffrance ? La Source serait-elle réellement pleine d’Amour ? Non !

La vie continue, la vie s’expanse, la vie se transforme à l’infini, et vous êtes l’infiniment petit de cet infini, c’est-à-dire pas même un grain de sable par rapport à l’éternité, par rapport à l’infini. Cependant le grain de sable que vous êtes, tout comme le grain de sable qu’est votre planète, ont une immense importance. Ce grain de sable fait partie du tout, et si vous enleviez ce grain de sable, toute la Création si perfectionnée de la Source pourrait en ressentir des difficultés.

Tout est parfait dans l’univers ! Nous vous avons déjà dit que l’univers est mathématique. Tout est parfait ! Parfois vous vous révoltez pour une chose ou pour une autre, mais si vous éleviez davantage votre conscience, vous comprendriez que tout est parfait et que ce n’est pas la peine de vous révolter, qu’il vous faut simplement accepter de vivre tout ce que la vie vous présente et essayer de la sublimer.

Bien sûr, nous entendons ce que certains pensent : « et la misère ? Et les guerres ? Et la souffrance ? Devons-nous les accepter ?

Nous répondons simplement : elles font partie de la vie ! A partir du moment où vous vous élèverez davantage dans l’Amour, dans la Fraternité, dans une nouvelle conscience, elles n’auront plus lieu d’être. Cependant elles ont une utilité.

Nous vous avons dit il y a quelques temps que vous êtes sur un monde de dualité, de contraires. Pour que vous puissiez percevoir la Lumière il faut aussi que l’obscurité puisse exister. Pour que vous puissiez concevoir l’Amour, le bonheur, la paix, il faut que les contraires puissent exister. Tout cela n’existera bientôt plus sur ce monde, parce qu’il transitera ».

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

  • qu’il ne soit pas coupé
  • qu’il n’y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence à notre site  http://ducielalaterre.org
  • que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu

Trois jours d’obscurité



gif bougiesNous revenons sur les trois jours d’obscurité. Lorsqu’ils se présenteront à vous, vous serez avertis. Il y aura plusieurs signes que vous pourrez recevoir dans vos rêves et aussi de façon manifestée, c’est-à-dire avec vos yeux humains.

Ces trois jours de nuit correspondent au passage, au grand changement, aux voiles qui s’enlèvent. Vous avez envie de percevoir l’autre côté du miroir mais en êtes-vous capable ? Êtes-vous suffisamment forts, suffisamment courageux, suffisamment confiants pour vivre en percevant tout ce que vous n’avez pas la capacité de percevoir pour l’instant ?

Cela ne durera pas longtemps mais sera fort pénible. Seul l’Amour pourra mettre de la Lumière et une immense protection autour de vous. »

J’ai souvent entendu dire que pendant ces trois jours de nuit, il faudra ne pas ouvrir les portes et les fenêtres, mais qu’il faudra s’isoler en calfeutrant. Est-ce une réalité ?

« Nous aimerions vous dire, s’isoler de l’extérieur, calfeutrer, n’est absolument pas une obligation. Par contre ce qui sera nécessaire pendant ces trois jours, c’est de vous rassembler, de prier, d’envoyer beaucoup d’Amour à votre monde, à tous les êtres, d’envoyer beaucoup d’Amour à tous vos frères de Lumière, d’être confiants et conscients de ce que vous vivez.

Ces trois jours d’obscurité seront causés par des événements extérieurs à votre planète. »

Pourra-t-on circuler pour être en groupe pendant les trois jours de nuit ?

« Vous serez avertis par des signes qui ne tromperont pas. Quand vous verrez ces signes, il faudra éviter de circuler, il faudra vous réunir et prier. »

Sera-t-il utile d’allumer des bougies ?

« Oui ! Une bougie est toujours la lumière dans l’obscurité ! Une bougie est le symbole important de la Lumière, de la lumière qui guide, de la Lumière qui éclaire. De plus, une bougie écartera certaines énergies. Cependant vos prières et votre Amour feront beaucoup plus que les bougies. »

Est-ce que pendant ces trois jours de ténèbres nous pourrons vivre normalement, manger et boire ?

« Vous n’aurez pas tellement la possibilité de manger ! Il vous faudra beaucoup boire et manger très léger parce qu’il ne faudra surtout pas alourdir votre fréquence vibratoire. Vous comprenez l’importance d’être léger ?

Certains êtres (mais vous n’êtes pas encore tout à fait prêts pour cela), pourront émaner une certaine lumière, ils pourront éclairer. Tout n’est encore qu’une question de fréquence vibratoire et d’Amour et aussi une conscience de ce que vous êtes capables de faire et de réaliser. »

Faudra-t-il garder les animaux à l’intérieur ?

« Absolument, les animaux seront beaucoup plus perturbés que vous, il faudra les rassurer. »

Est-ce qu’après ces trois jours d’obscurité, certains d’entre nous seront capables d’utiliser leur merkabah pour aller sur une autre sphère ?

« Pas tout de suite, mais plus tard ! Ces trois jours généreront de grandes capacités, l’unité entre la conscience humaine et la conscience spirituelle mais pas encore l’unité entre la conscience humaine et la conscience Divine.

Vous avez conscience de votre Divinité, mais le pont n’est pas encore créé. Si vous aviez réellement conscience des pouvoirs de votre Divinité, vous feriez miracle sur miracle ou ce qui pourrait paraître comme tels. En fait ce ne seraient pas des miracles mais simplement l’utilisation de vos potentialités, de vos possibilités. »

Est-ce qu’après ces trois jours, il y a aura encore la possibilité de vivre sur cette Terre ou sera-t-elle évacuée ?

« Il y aura encore la vie, mais il y aura une adaptation à une autre vie ! Malheureusement il y aura aussi beaucoup de départs. »

Est-ce pendant ces trois jours que les gens vont avoir très peur et qu’il y aura les départs ?

«Oui, et avant aussi ! »

Après ces trois jours serons-nous passés dans la quatrième dimension ?

«En quelque sorte ! »

Est-ce après ces trois jours que la luminosité changera ?

« Oui, mais pas tout de suite ! Plus rien ne sera comme avant, même dans votre environnement, dans la luminosité, dans la conscience humaine, dans les rapports que vous aurez avec les autres, dans votre façon d’aimer, de vivre, de ressentir et de manifester la vie et l’Amour ! »

Est-ce que c’est pendant ces trois jours qu’il y aura les fameux problèmes électromagnétiques dont tout le monde parle ?

« Avant les trois jours d’obscurité, il y aura beaucoup de problèmes et d’événements sur votre planète. Ils ont déjà commencé, bien que vous ne vous en rendiez pas compte. Votre mère la Terre commence réellement à s’élever en vue de sa grande, très grande transition.

Soyez attentifs à tout ce qui se passe autour de vous, à vos réactions, soyez attentifs à la vie. En ce moment une multitude de balises sont mises sur votre route !

Quand les humains entendent parler de tel événement ou de tel cataclysme, ils disent, comme disent aussi les scientifiques, que cela a déjà existé. Vous ne voyez pas les signes ou surtout vous ne voulez pas les voir. Soyez attentifs à tout ce qui se passe autour de vous, soyez attentifs à la vie.

Par-dessus tout, nous vous demandons d’aimer, d’aimer le plus possible tous ceux qui vous entourent, d’aimer d’une façon inconditionnelle. C’est très important. »

Il est vrai que les années que vous allez vivre seront toutes des années très importantes. Certains d’entre vous ont déjà pu expérimenter des difficultés, essentiellement dans leur transformation.

Ceux qui n’auront pas fait le travail nécessaire auront des défis à dépasser, auront des événements à vivre.

Soyez certains que même si vos expérimentations vous paraissent difficiles à vivre, comme celles que vous appelez les problèmes de santé, elles sont une grande aide pour vous permettre d’être capables de vivre la grande transition. Les êtres doivent vivre une grande épuration, certains au travers d’un problème de santé, d’autres d’un problème affectif, d’un problème de travail ou autre. L’essentiel est que cette transformation se fasse par le biais d’expérimentations.

Soyez certains qu’en bout de course, non seulement tout rentrera dans l’ordre mais que vous remercierez de tout ce qui vous a été envoyé car vous en serez transformés.

Pendant les trois jours d’obscurité et surtout par la suite, vous aurez l’impression que le ciel se déchire, que vous percevez au-delà de ce que vous pouviez imaginer ; vous verrez tout ce que vous ne pouviez percevoir auparavant et vous aurez la grande, la très grande surprise de constater que nous sommes présents près de vous.

Vous aurez également la capacité de voir tous nos frères qui aident considérablement la planète Terre dans sa transition.

Les innombrables sphères de Lumière, les vaisseaux qui sont en attente dans la quatrième dimension seront perceptibles pour vous. Plus aucun doute ne vous effleurera !

Actuellement vous avez encore certains doutes car vous ne voyez pas, vous ne pouvez pas appréhender avec les sens humains ce qui est hors de portée de vos investigations.

Les moments à venir, aussi pénibles qu’ils puissent être pour certains, seront des moments glorieux pour d’autres. N’oubliez pas le mot-clé : aimer ! »

Message reçu des Êtres de Lumière par
Monique Mathieu
site web de Monique Mathieu

Vous pouvez reproduire librement cet article et le retransmettre, si vous ne le modifiez pas et que vous citiez la source : www.energie-sante.net

1...45678...10

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...