La forme de l’Univers

 

 La forme de l'Univers dans NOUVEAU DON DE LUMIERE fractale-2-150x150Il n’existe aucune façon de vous présenter la chose sans user de métaphores et d’analogies simplifiées à l’extrême. Certains d’entre vous le comprendront malgré le fait que la métaphore ne peut être vraie que dans une certaine mesure à l’intérieur d’une dimension mononumérique. « Kryeon, quelle est la forme de l’univers ? »

 Dans votre dimension, cette forme ressemble à un tore. Pour ceux qui ne le savent pas, un tore a l’apparence d’un pneu ou d’un beine. Dans toute forme toroïdale quadridimensionnelle, les rapports mathématiques sont particuliers ; ils sont liés à l’efficacité et à la distance. En outre, cette forme toroïdale et ces rapports sont aussi le propre de votre ADN. Dans la nature observable, le microcosme est semblable au macrocosme. Ce n’est pas un hasard, et nous vous invitons à étudier  la question.

 Je viens de vous révéler la forme de  l’Univers, mais vous n’êtes pas plus avancés pour autant. Je vais donc vous donner des explications encore plus complexes. L’Univers tel que vous le connaissez est collé à l’intérieur et à l’extérieur de ce tube toroïdal. Il a un aspect qui convient à votre réalité. Toutefois, vous n’en voyez pas les courbes, puisque la lumière est censée voyager en ligne droite. Ce n’est pourtant pas le cas… et ce ne l’a jamais été. Dans un modèle interdimensionnel, la lumière provenant d’un objet que vous regardez vous parvient par un trajet spiralé et convoluté, mais dans votre réalité quadridimensionnelle,  vous jureriez qu’elle a suivi une ligne droite, car c’est ce que vous vous attendiez à voir. Comme la vérité se situe dans une réalité qui échappe à votre expérience, il est très difficile de vous l’expliquer.

 Certains d’entre vous savent ce qu’est une bande de Moebius, car nous l’avons déjà expliqué ici sur ce blog. Il s’agit d’un ruban retourné à moitié dont les deux bouts ont été joints. Le phénomène est intéressant. Si vous considérez ce ruban comme une route, vous pouvez voyager dessus sans cesse, vous retrouvant tantôt sur sa surface intérieure, tantôt sur sa surface extérieure, sans vous rendre compte que vous passez de l’une à l’autre. C’est une forme très efficace. La bande de Moebius est bien connue des physiciens et des mathématiciens.

 Vous êtes tous habitués à la linéarité et à ce que les éléments qui vous entourent se comportent couramment d’une certaine façon. Quand, ce soir, vous avez pris place sur votre chaise, bous en connaissiez la forme ; vous saviez qu’elle vous porterait, et comment la prendre pour la ranger avec d’autres au besoin. C’est le genre de chose auxquelles vous êtes habitués. Mais si je vous déclarais qu’il peut exister une situation où vous placeriez une chaise par-dessus d’autres choses et qu’elle se retrouverait aussitôt en dessous du tas ! Cela vous semblerait évidemment insensé, puisque la matière ne peut traverser la matière. Vous ne pouvez connecter deux choses « à travers elles-mêmes ». Pas dans un monde quadridimensionnel, en tout cas. Je vais vous expliquer pourquoi, dans votre réalité, la chaise demeure au-dessus du tas. C’est parce que vous l’avez placée en dernier. Ce n’est pas tant qu’elle est de matière solide, mais qu’elle appartient à un cadre temporel linéaire. Dans l’interdimensionnalité, la place des objets dans l’Univers est souvent fonction du cadre temporel. Ceux sui se trouvent dans le maintenant se croient toujours ensemble, même s’ils sont à des galaxies de distance les uns des autres.

 Il en est de même du magnétisme, jusqu’à un certain point. Dans votre réalité, il constitue la base de toutes vos transmissions. Vous transmettez une émission sur une fréquence magnétique modulée et elle parvient jusqu’à vous dans votre maison, en traversant les édifices, les murs et la plupart des objets. Si vous possédez un récepteur, vous pouvez manifester e contenu de cette émission dans votre réalité. Le magnétisme est interdimensionnel, tout comme la gravité.

 Votre science ne comprenant pas ni l’un ni l’autre  ce jour, appliquez métaphoriquement ces principes à ce que je vais maintenant vous démontrer. La forme de l’Univers est à l’intérieur et à l’extérieur d’un tore dont les deux surfaces sont connectées d’une façon que votre esprit quadridimensionnel ne peut pas visualiser. Concevez l’Univers comme possédant les mêmes attributs que l a gravité et le magnétisme, qui semblent pouvoir pénétrer presque tout. Ses fragments et composantes sont comme cette chaise qui abouti au-dessus du tas quand on l’a placée sur le dessus ; Elle passe au travers des autres parce que les règles de la physique interdimensionnelle exigent qu’elle trouve son véritable emplacement universel autrement que de la manière dont vous croyez qu’elle doit le faire dans la linéarité quadridimensionnelle.

 

Série Kryeon : TOME 8 – Un nouveau don de lumière – canalisé par Lee Carroll – Ce qui est nouveau et ce qui ne l’est pas – page 253 – Aux Editions Ariane. 

12 Spirales

fractalesLa Terre entre actuellement dans une conjonction ou un alignement avec le dessein en vertu duquel les Planificateurs originaux reviennent maintenant pour réactiver le système à douze spirales au sein de l’espèce occupante — c’est-à-dire les humains jusqu’ici — et remettre la Terre sur la bonne voie. Lors de la conception de la bibliothèque génétique il y a des éons de cela, il fut décidé que ce seraient les intendants de la planète qui détiendraient la clef d’accès aux données enregistrées dans cette Bibliothèque vivante.

En quoi est-ce lié avec les douze centres d’information ?  À partir du moment où le système des chakras est branché, en fonction et activé, l’information commence à chercher une voie pour s’exprimer et devient alors accessible. Il y a certaines choses qui déclencheront la résurgence de cette information, l’amenant ainsi à l’avant-plan de l’existence pour qu’elle puisse commencer à s’exprimer. Lorsque vous êtes raccordés avec les centres d’information, sept à l’intérieur et cinq à l’extérieur du corps, vous êtes prêt à recevoir de l’énergie par l’intermédiaire d’une autre série de douze centres d’information. En activant vos douze chakras, vous puisez dans l’énergie emmagasinée dans des séries parallèles de douze centres qui accentueront l’activation de vos processus. C’est ce qui amènera enfin le cerveau à fonctionner à sa pleine capacité, comme un ordinateur fonctionnant à plein rendement.

Les douze réalités parallèles sont la voie d’accès qui permet de révéler l’information qui avait été soigneuse- ment dissimulée. Il y a plusieurs étapes à franchir pour déchiffrer cette information. Vous pourriez comparer ceci aux mesures d’extrême sécurité du gouvernement, faisant appel à des empreintes digitales et vocales pour donner accès aux informations les plus confidentielles. De nombreux éléments différents doivent être reliés ensemble lorsqu’il s’agit de protéger quelque chose de très secret que l’on désire cacher.

L’activation des douze chaînes de l’ADN coïncide avec l’activation, la rotation, le mouvement et l’ouverture des douze centres d’information — les douze chakras ou disques d’énergie éthérique. C’est le début de la synchronisation de la rotation des douze chakras. Lorsque se produit cet alignement d’énergie, cela amène un apport d’énergie supplémentaire dans les douze corps célestes de votre système solaire. En retour, ces corps renvoient de l’énergie à la Terre. Ils s’activent en libérant l’énergie qu’ils possèdent afin que la Terre puisse devenir une planète biogénétiquement vivante. Il y a de plus en plus de ces groupes de douze qui se révèlent — les douze univers en rotation par exemple. À la suite de 1′activation des douze centres, il y aura un chaos de nouvelle conscience, puisqu’au moment où ces douze centres d’énergie — et tout particulièrement les cinq centres extérieur — commenceront à se raccorder de nouveau avec la planète, il y aura alors un incroyable afflux soudain d’énergie nouvelle.

La formation des douze spirales ne signifie pas que votre espèce sera totalement informée. Cela signifie que pour catapulter l’espèce des humains dans un conscience supérieure, il y a un minimum de mutation qui doit survenir, mais sans excéder un certain maximum, afin de créer une nouvelle norme de fonctionnement pour l’ensemble de l’espèce. Cette mutation introduira une nouvelle fréquence vibratoire et chaque personne en ressentira l’effet à sa façon. On pourrait comparer ce qui va se produire à la naissance d’un nouveau soleil dans votre ciel. Ces douze spirales ne contiennent certainement pas toute l’information enregistrée dans les filaments de lumière encodée. Toutefois, la formation des douze spirales suffira amplement à vous donner comme espèce une image beaucoup plus juste et fidèle de qui vous êtes.

Enseignements de notre Famille de Lumière des Pléiades – BARBARA MARCINIAK – les messagers de l’aube

Codes du langage de la Vibration Cosmique

 

 1-    Pendant que tfractalesu récites ALAUARH……
AAAAA….LAAAAA….UUUUAARRRH, visualise dans ton sixième chakra une spirale de couleur dorée qui tourne vers la gauche, pense à la bonté, à la compassion et à la joie qu’il y a en toi et que tu dois utiliser quand tu interagis avec les autres.

 2-    Visualise dans ton septième chakra une spirale de couleur blanche qui tourne vers la droite, récite : URUAM….UUUU….RUUUU….UAM et médite sur le fait que toi, les autres êtres humains et autres créatures portez l’essence divine et le pouvoir créatif de Dieu dans votre intérieur. Il n’existe par conséquent pas de différences mais unité, amitié et amour.

 3-    Visualise dans ton cinquième chakra une spirale de couleur bleue qui tourne vers la gauche, récite : OSTUOAK….OOOOSSS… TUUUUU….OAAAAK et pense que tu as été conçu pour apporter amour, sagesse, paix, et joie chez les autres.

 4-    Visualise dans ton quatrième chakra une spirale de couleur rose qui tourne vers la droite, récite : SELAYOH….SEEEE…..LAAAA… YOOOOH et médite sur la manière d’être utile aux autres sans chercher aucune sorte de rétribution avec tes paroles et tes pensées.

 5-    Visualise dans ton troisième chakra une spirale de couleur rubis qui tourne vers la gauche pendant que tu récites : ANAIEH… AAAA….NAAAA….IIIEEEH et pense à l’identité spirituelle de tous les êtres vivants et à la manière de les honorer avec ton corps, ton esprit et tes paroles, conscient qu’en eux demeure l’étincelle divine de l’amour de Dieu et qu’ils sont par conséquent sacrés.

 6-    Visualise dans ton deuxième chakra une spirale de couleur verte qui tourne vers la droite pendant que tu récites : THOARH… TOOOO….AAARRRH et médite sur le fait que tu fais partie de l’univers et du pouvoir créatif de Dieu pour le partager avec les autres et construire un monde meilleur dans la concorde, la collaboration et l’esprit fraternel et solidaire.

 7-    Visualise dans ton premier chakra une étoile à cinq pointes qui tourne vers la gauche pendant que tu récites : ERUMIS… EEEEE..RUUUU… MIIIS et pense que tout ce qui existe est une émanation du pouvoir créatif de Dieu et que tu dois l’utiliser pour recréer l’amour et l’attitude du service désintéressé en créant un flux de syntonie, synergie et synchronie avec le cosmos et ton Être Supérieur.

 Ainsi prennent fin les codes du langage de vibration cosmique qui vous permettront de produire une ouverture dans votre conscience et votre cœur. Le souhait de tous les êtres de lumière de l’univers est de vous aider à comprendre que vous en êtes des parties et que tout gravite autour du flux incessant du pouvoir créatif de Dieu. Nous sommes tous une représentation divine de la Grande Conscience Cosmique qui vibre dans la situation de l’amour et qui se rétroalimente quand nous vibrons en syntonie et synergie avec son désir d’union, de collaboration et d’amour inconditionnel.

Omri-tas vous a initié à cette nouvelle programmation évolutive et vous bénit pour que la force intérieure impulse le désir de métamorphose qui espère s’activer et vous montrer votre identité et votre sentiment quand vous vibrez sur le plan de l’amour cosmique et du service désintéressé.

 

Canalisé par Ramathis-Mam le 27 janvier 2006

Pour le Haut Conseil

fractalesMême si nous n’arrivons pas à nous souvenir de tout à ce stade-ci, je veux que vous sachiez à quel point nous vous sommes tous reconnaissants de votre présence, de votre amour et de votre patience en vue de ramener cette humanité à la maison. Je sais que nous avons tous voyagé ensemble à un certain moment, et que nous le ferons de nouveau, et ce sera alors un grand moment pour nous tous.

 L’univers entier semble concentré sur nous, sur ce qui se passe ici, sur la Terre. Tant d’êtres de lumière travaillent sans relâche pour nous que j’ai parfois l’impression que nous oublions d’exprimer notre gratitude à vous tous de l’autre côté du voile.

 Je sais, au plus profond de mon être, que vous n’êtes pas séparés de nous, que nous formons tous une grande famille, et que nous nous sommes quittés il y a très longtemps pour participer à cette grande aventure. Très souvent, je me demande comment se portent tous ceux que j’ai quittés. J’aimerais pouvoir leur demander tout simplement s’ils vont bien. Qu’ils puissent me parler de Sirius, de leur vie, de leur travail, et me dire si tout se passe comme prévu. Ce soir, mon plus profond désir serait que nous soyons tous ensemble.

 Fille de beauté et de lumière, tu es nous e t nous sommes toi. Nous sommes tous des étincelles de la Lumière divine des âmes de la conscience du « Je suis » s’élevant dans la brillante spirale qui nous ramène à la brillance infinie.

 Personne n’a été quitté. Cette construction mentale de la « séparation » est simplement une illusion du domaine de la matière, où la plupart ne peuvent pas encore voir à travers le voile. Sache que chaque âme progresse superbement, divinement, au rythme qu’elle a établi pour elle-même quand elle a plongé dans la nuit obscure de l’ignorance et entrepris sa remontée vers la lumière.

 Nous avons connu ce voyage, à un moment qui nous a déjà paru « le passé » mais dont nous comprenons maintenant qu’il est le « toujours ». Nous avons connu l’obscurité, l’ombre, l’extrême dualité, sa résolution, et nous sommes désormais dans un état de service pour ceux qui sortent de ces sphères ténébreuses.

 Malgré ton inquiétude pour la Terre et les perturbations qui marquent la progression évolutive de Gaia, créant des champs de disharmonie et de souffrance, vous êtes tous sur la bonne voie, nageant dans la mer des probabilités que vous avez créées vous-mêmes, et vous préparant à ce qui vient. Cependant, rappelez-vous toujours qu’il est très important de célébrer ce qui a été déposé à vos pieds, tout autant que vous rêvez de ce qui se trouve plus loin ou que vous regrettez ce qui est disparu. En tant qu’aînés de votre expérience, nous désirons pour vous un voyage aussi splendide que le nôtre, où nous avons connu la magnificence de l’ascension de notre propre déité solaire.

 Cependant, tout comme vous, nous avons dû faire face à nous-mêmes, soit affronter notre karma personnel et collectif, et vaincre nos propres craintes et nos propres doutes. C’est cette route que nous avons choisie individuellement et collectivement en tant qu’êtres de Satais, l’étoile de Sirius qui brillait jadis dans la densité de l’univers matériel. C’est la route de tous les êtres conscients, celle du passage de l’obscurité à la lumière et du retour conscient et délibéré.

 Comme plusieurs d’entre vous, nous avons attendu et espéré de l’aide des autres mondes, des autres réalités. Et comme vous tous, nous nous sommes inquiétés. Pour rien. Nous avons découvert que le passage n’est pas moins important et pas moins stupéfiant que l’arrivée. Cela, très chère, est la plus grande réalisation qui soit, si simple et pourtant si difficile à saisir depuis les ténèbres de la dualité. Nous nous demandons souvent comment nous pourrions vous réconforter, conscients que votre décision de souffrir ou de célébrer la transformation de votre réalité est fonction de votre perception de l’existence dans la sphère de vie terrestre.

 Aujourd’hui très chère, nous te demandons d’imaginer une splendide rose rouge, symbole de l’intention cultivée, où en essence, l’homme, la femme et la semence s’unissent pour produire la beauté dans le monde. La conscience de la semence renferme cette potentialité grâce à laquelle « je peux atteindre la perfection grâce à ta nourriture et à ton amour ». Toi, la jardinière consciente, crée de ton mieux l’environnement le plus propice au résultat désiré, et toi, la semence porteuse des codes d’intelligence qui donneront ce résultat, reçois l’expression de ton amour et de ta protection. Cette semence est naturellement encodée de toute la sagesse requise pour lui permettre d’atteindre son plein potentiel, qui est la nature de toute vie. Tel est le don divin de ta conception unique et collective. Tu nourris la semence de tous les éléments dont elle a besoin pour se développer, puis tu attends patiemment son épanouissement. La chaleur du soleil printanier fait signe au sol de la nourrir.

 Les oiseaux entonnent le chant du renouveau et ces douces vibrations font fleurir le bourgeon. Un jour, au moment de la manifestation, s’ouvrent dans ton cœur la capacité et la conscience de célébrer cette beauté, cette intention, cette explosion de vie.

 A chacun de vous, nous demandons : Sur quoi concentrez-vous votre esprit ?

Vous attardez-vous dans un champ de rendements décroissants en vous demandant pourquoi seule cette semence a fleuri tandis que les autres n’ont pas encore répondu à vos attentes ? Ou vous projetez-vous dans l’avenir en sachant qu’il y aura d’autres fleurs, peut-être même plus belles que celle-ci, plus grosses, plus éclatantes et plus odorantes ? Ou encore, célébrez-vous cet événement particulier, ce moment différent de tous les autres, unique en lui-même, pour sa perfection et son incommensurabilité ?

 Vous êtes chacun cette fleur. Vous êtes la semence et la fleur, la sagesse et l’intelligence encodée de la vie. Vous êtes la conscience pourvoyeuse ayant la chance d’observer ce moment de perfection. Simplement parce qu’il peut-être. Simplement parce qu’il est. Et vous en faites entièrement partie, tout comme vous êtes un inconnaissable quantum de lumière en émergence dans le futur et dans le passé.

Haut Conseil de Sirius – série Kryeon, issu deTransition 2010 – Redéfinir la dualité, canalisé par Lee Carroll – Page 134.

KRYEON 2012

Nous abordons enfin l’année 2012 et le grand potentiel qu’elle incarne dans le coeur r de plusieurs travailleurs de la lumière. Même si cette année est déjà commencée, il est très excitant de voir enfin le changement à nos portes avec les possibilités qu’il représente. Nous en rêvons depuis si longtemps ! 

-       Pourriez-vous Kryeon, nous parler davantage de cet alignement spécial associé à l’année 2012, alignement qui a débuté depuis longtemps et qui atteindra son point culminant en décembre 2012 ? Quelle est sa position actuelle ? Une planète particulière exercera-t-elle une grande influence en 2011 ? 

Floaties ballonsParlons d’abord de l’année 2012 et nous répondrons à ta question en cours de route. En premier lieu, examine ta question, car elle trahit un grand malentendu en ce qui concerne la nature de l’alignement planétaire ; on ne peut écarter la science par rapport à cette question, pas plus qu’o ne peut être un grand astrologue sans connaître le mouvement réel des planètes. 

Commençons donc. L’alignement de 2012 n’a rien à voir avec les planètes. Cette notion d’alignement planétaire est une observation faite depuis la Terre. Par conséquent, il n’y a pas de véritable « alignement » avec d’autres corps célestes. Il s’agit plutôt d’une observation fondée sur une très lente oscillation terrestre appelée « précession » dans votre langage astronomique. Cette oscillation terrestre de 26 000 ans est extrêmement lente et elle modifie lentement le paysage céleste que vous apercevez. Si vous observiez une statue toujours immobile dont le bras serait pointé vers le ciel et si vous photographiiez à chaque solstice d’hiver la zone céleste indiquée par le bras vous verriez qu’elle est légèrement différente d’une année à l’autre. Elle serait tout à fait pareille seulement tous les 26 000 ans, en raison de la très lente oscillation de la planète. C’est aussi simple que cela. 

Etablissez une comparaison avec un autre alignement visuel que vous connaissez tous très bien. Lorsque vous dites que « mercure est rétrograde », de quoi parlez-vous ? Est-elle alignée d’une façon particulière sur une autre planète ? Non. Il s’agit seulement d’une observation faite depuis la Terre. Mercure semble s’arrêter et reculer ! Pour ceux qui l’ignorent, sachez qu’elle ne recule pas ! Ce n’est là qu’une illusion due à la relation entre les orbites respectives de ces deux planètes [la Terre et Mercure] autour du Soleil. Mercure possède cependant une énergie particulière qui vous affecte grandement, même s’il s’agit d’une observation exclusivement terrestre. Si vous étiez sur Mars, Mercure ne serait pas rétrograde, du moins par rapport à la Terre. 

Il n’y a donc pas d’alignement galactique dans le système solaire. Il n’y en a un que du point de vue terrestre. Encore une fois, si vous étiez sur une autre planète de votre système solaire, il n’y aurait pas d’alignement particulier. Pourquoi alors parle-t-on d’ « alignement » ? Revenons à la statue. Supposons que son bras soit pinté vers le soleil à un moment précis du jour et de l’année. Choisissons le solstice d’hiver. Chaque année, il se produit un changement infime dans le paysage qui apparaît derrière le soleil à cette date puisque vous oscillez et que le soleil n’occupe qu’un demi-degré. Quand le bras de la statue est pointé vers le soleil à cette date et qu’il est parfaitement aligné sur le centre de la galaxie, indiquant directement le bord extérieur des spirales qui constituent le milieu de l’équateur galactique (la ligne qui représente la Voie lactée dans le ciel), il s’agit là de l’événement qui a lieu tous les 26 000 ans et que l’on appelle « alignement galactique ». Tout ce tapage pour une simple oscillation ! [sourire de Kryeon] 

Pour les astronomes et les astrologues, il s’agit d’un cycle de 26 000 ans qui modifie la position apparente du soleil au solstice d’hiver tandis qu’il se déplace à rebours dans les signes du zodiaque. Tous les 26 000 ans, il y a alignement direct sur l’équateur galactique. 

Alors, pourquoi tout ce tapage ? Appelez cela un cycle temporel fractal si vous voulez, car c’est sur quoi se basaient les Mayas. A propos, leurs cousins aztèques et toltèques avaient le même calendrier, mais les Mayas étaient de meilleurs éditeurs et c’est donc à leur calendrier que vous vous reportez. Vous devriez également savoir que ce cycle spécifique de 26 000 ans était connu de la plupart des anciennes civilisations planétaires, même aux antipodes d e l’Amérique du Sud. L’idée que « quelque chose se produira » au solstice d’hiver de 2012 est donc inhérent e à l’humanité. Que disaient donc réellement les Mayas à ce sujet ? Les calculs de leur calendrier étaient liés à des prédictions concernant les potentialités de la conscience humaine. Ce n’était pas très différent de votre astrologie actuelle, qui est aussi basée sur des alignements observés depuis la Terre, comme je l’ai expliqué déjà. Peut-on dire qu’il y a là un fondement scientifique ? Oui. Cet alignement galactique est une fractale temporelle, un système qui considère les dates et les positions de la Terre ainsi que les attributs multidimensionnels des schèmes gravitationnels du soleil. Il y a donc ici un aspect énergétique et un aspect ésotérique. 

Les Mayas ont prévu que le solstice d’hiver de 2012 (21 décembre) apporterait potentiellement à l’humanité (la conscience humaine) le plus grand changement que la planète ait jamais connu. C’est là leur prophétie, gravée dans la pierre, et ce n’est donc pas un mystère. Ne confondez pas cette prophétie avec celles du Chilam Balam, parfois appelées les prophéties du Prêtre jaguar, car ces dernières ne sont pas entièrement fondées sur le calendrier, mais plutôt sur la mythologie maya et les jeux. Les Mayas mêlaient souvent les prophéties de leur calendrier à leur mythologie. Il est important d’en rester au calendrier. 

Enfin, il vous faut savoir que cet alignement dure trente-six ans. Il commence lorsque la statue a le bras pointé vers le début de la Voie lactée (l’équateur galactique). Quand il aura traversé toute cette bande céleste (la Voie lactée), il se sera donc écoulé trente-six ans. Par conséquent, l’alignement galactique a débuté il y a dix-sept ans puisque nous écrivons ces lignes en 2011. La véritable énergie de 2012 a donc commencé en 1994. Le point central sera le solstice de décembre 2012 et l’alignement se terminera au solstice de décembre 2030. Aux numérologues qui lisent ces lignes ; notez que l’année du début, celle du milieu et celle d e la fin donnent toutes trois le chiffre cinq. Quelle coïncidence [sourire de Kryeon]. 

Extrait de 2012 – Le Grand Rassemblement – Propos de Kryeon, Métatron, Marie-Madeleine et les Hathors recueillis par Martine Vallée. Invités spéciaux : l’archange Michaël, le Haut Conseil de Sirius. Aux éditions Ariane – Page 69. 

Pour vous procurer le livre…. C’est ici….

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...