L’Esprit et le corps spirituel

 

Ce que nous pensons, ce dont nous décidons de nous préoccuper, de nous nourrir, de nous entourer, ce que nous décidons de vivre car nous le respectons et faisons nôtre, notre corps spirituel le devient. Telle est la loi, de même qu’au commencement des temps chaque pensée du Créateur portait en elle son propre fruit. Ce qui perpétue l’espèce dans le chêne, l’herbe, le règne animal ou l’être humain est cette même force de vie à l’oeuvre au sein de son propre champ énergétique, cette Force Créatrice qui fit éclore la toute première pensée des Forces Créatrices. Tel est le destin dont les Orientaux disent qu’il est écrit. Mais ce n’est là qu’une demi-vérité ; car si l’esprit se préoccupe de spiritualité, sa nature se spiritualise ; et s’il ne fait que céder à ses tentations, chercher à accroître ses possessions, se complaire à se glorifier, bref, s’il ne cultive que l’égoïsme sous toutes ses formes et sous tous ses aspects, il dérive par là loin de sa propre source, de sa Cause Première.

goutte-eau

C’est ainsi que la volonté, issue de notre esprit, a commencé à s’éloigner des Forces Créatrices bien avant notre apparition sur la Terre. Cette loi : « Écoute, Israël, le Seigneur notre Dieu est l’unique Seigneur »(Marc 12 : 29) nous permet de saisir la vraie nature du Père : Une, d’éternité en éternité. Lorsque nos pensées émanent d’un idéal constructif, nous faisons naître dans notre expérience la conscience de cette unité. Ce combat en nous entre la chair et l’esprit est l’écho d’une époque où nous ne nous projetions encore que dans la chair. Mais la chair, comme toute matière, meurt sur le plan physique, contrairement à l’âme. L’âme en effet est la vie même, elle est un don de Dieu : elle ne nous appartient toutefois que par la Patience. [….] Edgar Cayce

La réunion d’un corps, d’une âme et d’un esprit, caractérise les conditions de l’incarnation humaine terrestre. Il faut bien comprendre que c’est l’esprit qui s’incarne, c’est-à-dire qu’il partage pendant un certain temps la vie d’un corps physique sur notre planète. L’esprit peut s’incarner plusieurs fois dans des corps physiques différents et à des époques différentes, c’est ce que l’on appelle habituellement la « réincarnation ». C’est l’esprit qui choisit de s’incarner dans une forme physique particulière pour venir accomplir sur terre une « mission » spéciale en rapport avec don propre degré d’évolution.

La compréhension de l’organisation tripartite (corps-âme-esprit) de l’être humain doit non seulement nous aider à mieux vivre notre condition normale d’être humain, mais elle doit aussi nous permettre de progresser et d’évoluer de façon significative vers des états d’être supérieurs. Le chemin de l’évolution spirituelle n’est pas un chemin facile. Il suppose d’avoir pu résoudre au préalable un certain nombre de difficultés. Ces difficultés sont de trois ordres : corporelles, psychiques, et spirituelles.

 Avant de prétendre atteindre un certain degré d’avancement sur la voie de l’évolution spirituelle, il est nécessaire d’être « maître chez soi » si je puis dire, c’est-à-dire de bien savoir gérer les problèmes liés aux réalités corporelles, psychiques et spirituelles de l’être humain. Une personne qui serait incapable de maîtriser ses appétits sexuels par exemple, ne réunirait pas les bonnes conditions pour prétendre à un quelconque avancement sur le chemin de la réalisation intérieure. Si cette même personne souffrait de troubles psychiques importants, une névrose par exemple, et si elle était dans l’impossibilité de résoudre ses désordres psychiques, ce serait encore un obstacle de plus sur le chemin spirituel. Enfin, si cette personne était une matérialiste convaincue et que pour elle, le but dans la vie, se résumerait à devenir riche et à accumuler des biens matériels, elle serait une fois de plus dans l’impossibilité de commencer le moindre travail spirituel.

On le voit, la voie spirituelle est exigeante. Pour accéder au domaine de la spiritualité, cela suppose au préalable d’avoir réalisé en soi une harmonie entre les trois niveaux de l’être (corps, âme, esprit), et à l’intérieur de chaque niveau d’être parvenu à maîtriser les énergies qui y circulent. Ces énergies peuvent être très puissantes, et il faut beaucoup de force intérieure pour pouvoir les canaliser ou les diriger dans le sens voulu. Il faut donc bien comprendre que si ce travail préliminaire n’a pas été effectué, il y a de grandes chances pour qu’aucune progression d’ordre spirituelle ne se produise.

Le but est d’élever la conscience vers les mondes de l’esprit. La plupart des hommes ne vivent qu’avec une conscience limitée aux domaines corporels et psychiques. Leur vie n’est qu’une suite ininterrompue de situations physiques et mentales entièrement conditionnées par ces deux domaines. Le plus souvent, ils n’en ont pas conscience et ils ignorent totalement qu’il existe d’autres façons de vivre sur cette terre. Pour devenir un être humain digne de ce nom, un « homme vrai » et authentique, il ne faut donc pas se contenter de vivre en subissant les influences qui viennent exclusivement du corps et du psychisme (donc qui viennent du bas), mais il faut, au contraire, s’ouvrir aux influences qui viennent du haut, c’est-à-dire de l’esprit. Cette ouverture aux réalités spirituelles est notre seul vrai but dans notre vie terrestre. Il n’y en a pas de plus digne et de plus élevé.

Nous pouvons même dire que ce n’est que lorsque les trois « corps » vivront en parfaite harmonie sous l’influence exclusive de l’esprit que nous pourrons prétendre au titre d’être humain. C’est seulement lorsque nous aurons réalisé cet objectif que tout le potentiel humain en nous sera accompli. Daniel Robin. Mars 2011.

Vous pouvez reproduire librement cet article et le retransmettre, à condition que vous en respectiez l’intégralité et de citer l’Auteur-Source Francesca : http://devantsoi.forumgratuit.org/

Paroles du Maître d’enseignement

01Bien-aimés de l’Un, je vous salue, soyez les bienvenus, chers lecteurs, soyez accueillis, accueillis dans l’espace vibratoire des 12 Cristaux Maîtres d’An d’Orion, d’où je suis, soyez pleinement accueillis dans cet espace sacré et consacré.

Je suis Christ’al Chaya, Maître d’enseignement et de rigueur, un Melchizédech de la Fraternité Dorée d’Orion et je viens vers vous, humains de la Terre, pour vous accompagner dans ce processus de transmutation cellulaire, dans ce processus d’alchimie, dans ce processus de reconnexion à votre Présence Je Suis, dans ce chemin d’ascension.

Humains de la Terre, dans quelque temps, au mois d’août 2015, le premier portail de solarisation sera activé au Mont Shasta, sur cette terre lémurienne, mais aussi sur cette terre de l’ancien peuple rouge, gardien de l’humanité future.

Depuis le mois d’avril, nous avons travaillé ensemble à la fois sur des libérations de l’ancien masculin avec le groupe d’hommes ayant suivi le séminaire sur le masculin sacré et libéré aussi un certain nombre de schémas, de douleurs, de souffrances, dans le corps matriciel des femmes au mois de mai à travers le séminaire sur le féminin sacré avec toutes les femmes qui étaient en présence. 

Ce qu’il ressort aujourd’hui de ces guérisons, c’est que le nouveau masculin et le nouveau féminin sont sur le point de naître, naître renouvelé, naître dans un état de conscience purifié, à savoir que le masculin trop longtemps éduqué par les forces involutives, ce masculin qui n’écoutait pas et ce féminin qui était obligé de se taire, eh bien aujourd’hui, l’homme nouveau est celui qui ne séparera plus le devoir et l’amour, est celui qui sera capable de recevoir l’infinitude que lui offre une femme sacrée. Cette infinitude révèle le paradis, la connaissance, car Ève est gardienne de connaissance, elle est la compréhension, l’assimilation des lois de vie. Et lorsque le masculin se laisse guider par sa Shakti, eh bien, il découvre un monde où le sentiment de haine, de jalousie, où la comparaison, la compétition n’existent pas. Il découvre un monde d’harmonie, de beauté, de compréhension, un monde de coopération. Il y a l’abondance, il y a le respect de chaque règne qui compose le vivant. Il y a la santé, l’harmonie entre les différents éléments, il y a tout simplement des mondes qui vivent en cohésion.

Le nouveau masculin reçoit le souffle sacré de la Mère Divine qui lui donne l’immortalité cellulaire, qui lui donne l’état d’éveillé. Cet état d’éveillé lui dit simplement qu’il a une responsabilité, cette responsabilité consiste à recevoir la connaissance, à ne pas brûler à l’intérieur de cette connaissance mais à devenir une loi vivante, une source d’inspiration, une source d’exploration, une source de révélation et aussi de structurer le nouveau monde, car tel est le rôle du masculin qui protège le rêve de la Shakti, c’est précisément de spiritualiser la matière et de construire le plan du nouveau monde. Mais il ne peut le construire concrètement qu’en se laissant diriger par ce rêve, qu’en laissant grandir en lui ces semences de la Source Première qu’il a reçues de l’amour de la Shakti.

Humains de la Terre, comprenez qu’il n’y a plus aucune séparation, qu’il n’y a plus ces anciennes peurs, ces anciennes frustrations, qu’il n’y a plus ces colères, ces drames, si simplement vous décidez de vivre dans ce « bonheur », à la bonne heure, à être dans cet éternel présent, dans cette conscience d’harmonisation du présent qui vous permettra de maintenir une stabilité dans le monde, car s’il y a un mandat fondamental qui concerne les humanités dans leur ensemble, c’est précisément qu’elles existent pour maintenir la stabilité des mondes.

Vous êtes incarnés et c’est une grâce, une grâce infinie, car aujourd’hui vous avez la possibilité d’aller vers l’immortalité cellulaire, vous avez la possibilité d’élargir votre champ de conscience jusqu’à rejoindre le champ de conscience de vos Aînés, vos frères et sœurs des Etoiles. 

Humains de la Terre, ne vous laissez plus disperser, anéantir par les éléments que vous observez ou que l’on veut vous faire voir dans l’ancienne matrice, car tout cela est pure illusion. Il n’y a qu’une réalité : celle que vous allez créer et elle prendra vie si vos intentions sont pures, remplies d’espoir, si vous développez en vous le courage, la force, la bienveillance, l’humilité. Bientôt vous deviendrez instruments de paix, rédempteurs pour tous les mondes. Vous ne connaîtrez plus ni culpabilité, ni jugement, ni intention fausse, ni certitude liée à votre plan mental.

Aujourd’hui vous ne connaissez pas l’immensité du plan, votre vision est encore trop étroite, alors ne vous perdez pas dans vos initiations, ne laissez pas le mental ou les émotions distorsionnées prendre le dessus. Considérez qu’il y a une Intelligence dans le mouvement de vie, cette Intelligence est amour, bienveillance et la vie prend soin de vous. Il est temps d’apprendre à recevoir ce que veut vous donner la vie. Tous ceux qui croient qu’il faut comprendre, apprendre, prendre, sont dans l’illusion et la souffrance. En réalité, vous n’êtes incarnés que pour manifester l’état de conscience d’amour, vous êtes pure expansion, manifestation rayonnante de la Source Première. En même temps, vous êtes une multitude d’autres éléments, tous ces éléments à l’intérieur de vous se mélangent et il y a parfois des éléments perturbateurs qui parasitent votre vision de la vie. Ne rejetez pas vos ombres car elles vous révèleront la Lumière du cœur, du Sacré Cœur. Ces ombres vous révèleront votre véritable Essence et pour cela, il faut les mettre en cercle, les mettre dans le cercle, dans la respiration du cercle et les laisser s’exprimer.

Imaginez pour cela un cercle de lumière et à l’intérieur du cercle, une sphère d’amour, une sphère de transmutation violette comme un feu purificateur. Et puis, demandez à la partie la plus haute de vous-mêmes, votre Présence Je Suis, de se placer au centre du cercle, dans cette sphère de purification violette. Puis demandez aussi à toutes les parties de vous qui sont en souffrance, qui sont en contradiction, qui sont en révolte, ces parties de vous qui croient encore à ce qui est éphémère, ces parties de vous qui ont des certitudes, ces parties qui sont encore dans le libre arbitre plutôt que dans le libre choix, demandez à toutes ces parties de se placer à la périphérie du cercle et laissez-les s’exprimer une à une, laissez-les vous révéler leurs maux, laissez-les exprimer leurs souffrances. Et puis, ramenez toutes ces blessures, toutes ces incompréhensions au centre du cercle et demandez à la Divine Présence Je Suis qui rayonne cette sphère de lumière violette, de transmuter en amour, en compréhension, toutes ces parts involutives de votre Être, demandez l’ouverture du cœur, du Sacré Cœur et remerciez. 

Soyez dans cette conscience de gratitude, car la gratitude met tous vos systèmes dans cette conscience de renoncement qui dit « que ta volonté soit faite et non la mienne ». Lâchez prise et soyez confiants car la vie prend soin de vous, la vie veille sur vous, la vie est ce courant d’amour infini, la vie est respiration de l’unité sacrée des univers Père / Mère.

Voilà ce que je voulais partager avec vous, chères âmes, chers lecteurs de la lettre mensuelle.

Soyez bénis, soyez accompagnés dans votre processus d’ascension, dans ce besoin d’intégration mémorielle et cellulaire.

OM SHANTI CHAYA

Cliquez ici pour accéder à l’espace d’étude des lettres mensuelles réservé aux abonnés comme Francesca

Spiritualiser la matière

 

par OMRAAM AÏVANHOV

Question : Qu’appelle-t-on la spiritualisation de la matière ?

Gif angesLa spiritualisation de la matière est ce qui est en train de se passer avec l’impact de l’Esprit Saint dans la matière. Il s’agit d’une montée en vibration qui permet une étherisation de la matière c’est-à-dire que la matière devient plus large, plus souple, plus aérée. La matière s’étherise. Elle passe de la troisième à la quatrième dimension. A ce moment-là, la conscience devient beaucoup plus mobile, beaucoup plus lâche, beaucoup moins enkystée, enfermée dans la matière et arrive à se dégager de la matière, à évoluer, à spiritualiser, c’est-à-dire à monter en vibration encore plus.

 La spiritualisation de la matière est ce que vous avez appelé l’ascension. C’est ce qui, dans les textes anciens, a été appelé la résurrection, c’est-à-dire la reconnexion avec sa propre Source Divine. Mais effectivement, il y a trans-substantation de la matière, c’est-à-dire que dans la structure atomique même, il y a une modification des mouvements électroniques, une modification de la constitution des noyaux atomiques même, un phénomène d’élévation. Quand un être humain spiritualise son corps, son corps passe de la troisième à la quatrième dimension. Sa conscience, qui était dans la troisième dimension, passe totalement dans la cinquième dimension. Il y a étherisation. Il y a remplacement de certains atomes constituants par d’autres atomes beaucoup plus légers. Il y a aussi modification vibratoire de l’ADN mais aussi du nombre de filaments d’ADN. Cela nous amènerait beaucoup trop loin. Voilà ce que l’on peut entendre par spiritualisation de la matière.

Il s’agit bien évidemment, en ce qui concerne en tout cas ce qui est en train d’arriver à la planète d’une spiritualisation totale (habitants, hommes, âmes, végétaux, animaux) : tout ce qui doit s’élever, doit s’élever. Tout ce qui ne pourra pas s’élever sera recyclé et démarrera une vie ailleurs.

 La planète Terre est une planète sacrée. L’ascension planétaire, et l’appel de l’Esprit Saint qu’elle a reçu, est une révélation de sa sacralité et donc une sacralisation réelle de ses modes de manifestations de vie. Donc, le phénomène de spiritualisation de la matière ne concerne pas uniquement l’être humain mais bien évidemment tout ce qui est présent à la surface, en hauteur, mais aussi dans les profondeurs de la Terre. C’est en cela que ce processus est unique.

 Question : Quel est le rôle du son dans la spiritualisation de la matière ? 

Le son est extrêmement important. De mon vivant, je me suis beaucoup exprimé sur ce que l’on appelle la musique des sphères, la musique des sphères angéliques, la musique des sphères séraphiniques. Chaque sphère d’émanation présente une gamme musicale extrêmement importante. Bien évidemment que, dans la spiritualisation de la matière, l’énergie de l’Esprit Saint est accompagnée par un nouveau son, je dirais même, par des nouveaux sons. La gamme de la troisième dimension est une gamme à sept : sept notes de musique, sept jours dans la semaine. Or, le passage de la troisième dimension à la cinquième dimension s’accompagne d’un passage de référentiel sept à un référentiel douze. Bien évidemment, il y a cinq nouveaux sons qui sont en incarnation de manifestation. J’ai parlé.

 

OMRAAM AÏVANHOV issu du site www.autresdimensions.com

Les options probables

Les options probables dans SAGESSE des PLEIADES ble-contrejours-133x150Actuellement, la conscience humaine s’épanouit et acquiert de la maturité avec dynamisme ; un échange florissant de l’information incite un nombre croissant de gens à s’apercevoir qu’un formidable dénouement de la réalité survient sur la planète toute entière. Les gens sont désormais capables de saisir de nouvelles idées très rapidement ; ils assimilent des concepts que jadis on aurait mis des mois, des années ou une vie entière à accepter et à intégrer. Certaines énergies cosmiques puissantes sont responsables de ces changements extraordinaires dans tous les domaines. Et, puisque les croyances et les attentes continuent à s’effondrer, l’aptitude à saisir rapidement de nouvelles interprétations de l’existence s’avère indispensable pour naviguer dans les courants tumultueux d’un monde lancé dans une course effrénée vers le chaos.  

L’incitation au changement est encore plus impérative que vous ne l’imaginiez. La nanoseconde [période 1987-2012] favorise une transformation de la conscience qui pousse la matière à se spiritualiser et rétablit la perception de votre existence multidimensionnelle. L’éveil de la conscience prévaut dans votre vie parce que vous êtes ici, maintenant, précisément pour apprendre à gérer votre énergie. Vaincrez-vous ce conditionnement de peur qui qualifie votre expérience ? poursuivrez-vous votre quête de transformation en vous fiant à vous-même et à votre intuition ? On vous demande de penser par vous-même, de croire en vous et de créer sciemment une version pacifique et viable de la réalité en assumant la complète responsabilité de votre vie. La nanoseconde est particulièrement importante, car, tandis que tout continuera de s’accélérer, des changements considérables surviendront, et vos croyances quant à la réalité et à sa nature même s’altéreront en un clin d’œil.   Partout sur la planète, la conscience collective de l’humanité atteint de nouveaux niveaux de perception. L’impulsion s’intensifie car les gens se sortent peu à peu de diverses formes de dénégation en raison de l’énergie accélérée qui change, à une vitesse supersonique, la conscience de la Terre et de ses habitants. Les gens s’éveilleront dans une réalité fort indifférente de celle où ils se sont endormis. L’influx croissant d’énergie cosmique agite tout sur le plan subatomique, incitant l’humanité à grandir au-delà des schèmes dysfonctionnels qui scindent la société planétaire en des factions friandes de dissension et de dispute.  

Ce quart de siècle d’énergie accélérée entraîne une immense transformation de la conscience qui évacuera collectivement les contraintes perceptuelles et étendra votre perspective. Essentiellement, la nanoseconde [période 1987-2012] affranchira l’humanité de son asservissement qu’elle a ignoré jusqu’ici. Le réveil de l’énergie, qui vous touche depuis de nouvelles régions de l’espace traversées par votre système solaire, ouvre littéralement votre paradigme, vous acquerrez ainsi l’aptitude à sélectionner des probabilités qui soutiennent, supportent et valorisent la vie. Ce passage génère de nouvelles explosions et éruptions solaires qui se projettent à travers l’espace, voyageant sur le vent solaire en émettant des vagues immenses de radiations cosmiques, ce qui agite toutes les particules subatomiques de votre corps. Ces intenses transmissions provenant du Soleil réorganisent entièrement votre conscience à des niveaux multiples de réalité en ajustant vos perceptions et en affinant vos sens, notamment si vous vous êtes efforcé de devenir plus conscient spirituellement et intuitivement.  

D’énormes changements ont donc cours sur la Terre ainsi que dans votre système solaire et au-delà. Sur le Soleil, des tempêtes font rage en nombre croissant et l’activité électrique s’intensifie ; on remarque également une augmentation de la luminosité de l’astre et une simplification de son champ magnétique. On observe aussi un accroissement de l’éclat des planètes et de leurs lunes, dont certaines paraissent désormais scintiller. Les astronomes ont noté des altérations des pôles magnétiques, d’énormes modifications des pressions atmosphériques et des températures, et des fluctuations dans les champs magnétiques de tout le système solaire. L’augmentation constante de l’activité céleste, qui prend la forme de comètes, de météores et d’astéroïdes, indique sans l’ombre d’un doute que quelque chose d’important a lieu. Pourtant, les gens sont si immergés dans les diversions et les distractions quotidiennes qu’ils admettent à peine la portée de ces transformations célestes d’envergure. 

Les probabilités de la nanoseconde comportent une crise d’identité cosmique d’une complexité considérable. On vous oblige à réévaluer entièrement qui vous êtes par rapport à la carte en expansion infinie de l’existence cosmique. Il est important de comprendre que de nombreuses races extraterrestres interagissent avec l’humanité et opèrent sur la Terre depuis plus de millénaires que vous ne pouvez le concevoir. Au fil des siècles, on a observé dans l’atmosphère une myriade d’objets extrêmement insolites, et les lois scientifiques connues ne parviennent  pas à expliquer leurs dimensions, leur forme et leur comportement. En raison des effets de l’accélération actuelle, l’activité des ovnis a atteint des sommets, rendant pratiquement impossible pour les gouvernements et les autorités militaires de persister à ignorer ou à dissimuler ce qui se passe dans les cieux.   Nous sommes sur le point de voir une admission officielle de la présence de formes de vie intelligente partageant votre espace de votre zone temporelle. Une fois que ce phénomène sera reconnu, le changement se précipitera encore. Du fait que vous affrontiez une série de complexités inconnues jusqu’ici, vous serez forcé de discerner entre les événements authentiques et ceux qui sont mis en scène pour vous tromper et détourner votre attention. L’admission de la présence extraterrestre déconstruira les croyances religieuses traditionnelles concernant vos origines. Votre héritage provient des étoiles, et la compréhension des secrets multicouches de ce principe est primordiale à la transformation spirituelle de l’humanité. Pour ceux qui sont toujours enchaînés au vieux paradigme qui s’effondre, où les médias et les paroles des officiels ne sont jamais mis en doute, il deviendra de plus en plus difficile et déroutant de repérer la vérité.  

Diverses forces terrestres et cosmiques luttent désespérément pour capter votre attention, car là où vous portez celle-ci se trouve l’énergie investie pour créer la réalité que vous vivrez. A la clef de votre éveil spirituel, il y a le courage de poser témérairement des questions. Depuis longtemps, les gens s’accrochent à divers formes de dénégation. Par suite de ce manque d’attention à la vie s’est développé un terrain fertile et souterrain où commettre des actes ignobles. Ce genre de comportement de la part de vos dirigeants illustre bien le déni de votre société, qui cherche à esquiver la vérité. En se livrant à toutes sortes de mensonges et de mystifications, ils mettent à l’épreuves vos facultés de discernement. Lorsque vous retrouverez votre capacité de déplacer votre perception consciente partout dans la sphère de l’existence, vous obtiendrez la connaissance directe et serez en mesure de différencier entre la vérité et les leurres. Vous devez retrouver cette aptitude à dépasser les confins de la réalité physique pour parvenir à cerner le pouvoir des forces qui vous poussent à vous éveiller. Dès lors, on ne vous abusera pas si facilement.  

On se sert des médias du courant dominant, qui sont sous contrôle, comme moyen pour détourner votre attention vers un monde probable dépourvu de vitalité et de créativité. En faisant bifurquer votre attention vers une réalité de violence et de guerre, on conditionne vos pensées et vos croyances pour qu’elles vous asservissent et fassent de vous une victime complètement impuissante. Opterez-vous pour le pessimisme ou l’acquisition de pouvoir ? Vous laisserez-vous bousculer ou ferez-vous usage de l’énergie nouvelle pour vous élever vers des réalisations éminentes ? Le quart de siècle d’accélération vous offre l’occasion de mener une vie empreinte de pouvoir. Il suffit de développer votre attention et votre perception consciente jusqu’au point où vous apercevrez les vérités plus nobles de votre héritage spirituel et participerez activement à la création d’un monde qui acceptera ces principes.  

Contrairement à ces tentatives de confondre le public, qui vont en se multipliant, les énergies cosmiques entrantes équilibrent le terrain de jeu car elles ouvrent les écluses de la conscience humaine et vous incitent à prêter attention à une source d’information émanant du tréfonds de votre être, soit votre propre génie du savoir intérieur. Une fois que ce génie puissant sera sorti de sa bouteille, vous aurez à votre disposition des facultés extrasensorielles et intuitives nouvelles qui vous permettront d’atteindre rapidement d’autres stades de l’acquisition de pouvoir personnel. Vous serez ainsi en mesure d’affronter la dynamique spirituelle de la transformation. Une fois les aptitudes intérieures de l’humanité consolidées et développées, il sera plus difficile de dissimuler la vérité, et ce, dans n’importe quel domaine. Lorsque le déni généralisé cessera, on dévoilera des informations dissimulées jusqu’ici et tout ce qui était autrefois secret deviendra plus transparent. Ne vous inquiétez pas de ces révélations, car votre capacité d’affronter le changement consciemment et de changer le monde effectivement signalera que vous avez retrouvé votre pouvoir. Comme tout évolue de plus en plus rapidement, ceux qui sont en phase avec l’éveil réaliseront des progrès immense sur le plan de la perception consciente et sauront comment guider les nouvelles capacités mentales, émotionnelles et intuitives que l’humanité aura acquises. Il sera bientôt évident que toutes les formes de conscience participant à la réalité tridimensionnelle assimilent des leçons extrêmement valables, même si toutefois volatiles, sur les conséquences et les ramifications de jouer avec ces énergies subtiles.   Toutes les formes de conscience baignent dans un océan de particules subatomiques en mouvement constant. Votre mental conscient différencie ces particules et les sélectionne pour les employer à sa guise. Elles participent activement à la construction de réalités car elles sont en contact continu avec la sphère entière de l’existence. Au fil de l’accélération et ces passages de votre système solaire dans de nouvelles régions de l’espace intersidéral, vous devrez incorporer individuellement la nouvelle chorégraphie de l’énergie qu’offrent ces régions. Plusieurs types d’activité céleste serviront à propulser la conscience collective vers de nouveaux stades de compréhension en activant des codes de conscience qui rétabliront l’honneur, la dignité, la raison d’être et le caractère sacré de la vie.  

Plusieurs formes de vies conscientes qui partagent votre espace physique, n’étant séparées que par une barrière temporelle, sont aussi sujettes à la transformation. Les changements que connaît votre monde surviennent à vrai dire sur le plan subatomique, et l’on pourrait dire, à la blague, que vous n’êtes qu’entraînés par le mouvement général. En tant qu’être humain, vous vivez les changements dans la réalité tridimensionnelle ; pourtant, en apprenant à intégrer à incorporer une plus grande quantité de cette énergie accélérée, vous découvrirez systématiquement que ce que vous vivez se joue aussi sur de nombreux autres niveaux de réalité avec un grand nombre de personnages. Votre manière d’utiliser votre perception et votre attention sera d’une importance capitale car elle déterminera la version du monde que vous créerez. Une partie du défi qui se pose au cours de la transformation consiste à suivre le courant de l’accélération multidimensionnelle tout en apprenant à gérer et à orienter votre conscience en éveil par une intention claire et en demeurant ancré et en pouvoir dans la réalité tridimensionnelle.  

L’un des éléments primordiaux de la voie menant à l’acquisition du pouvoir personnel, c’est de découvrir l’histoire véritable de votre planète, car il vous faut comprendre qui vous êtes et d’où vous provenez. Bien que le cosmos vous incite à participer en tant que membre d’une réalité plus vaste – il faut ouvrir les yeux sur votre héritage stellaire -, des manipulateurs globaux et leurs marionnettistes désincarnés font de leur mieux pour vous détourner de la vérité ; c’est d’ailleurs leur rôle dans le jeu. Avant de vous incarner ici-bas, vous étiez au courant des événements insolites et étranges qui surviendraient au cours de la période d’énergie accélérée ; vous êtes donc venu participer à ces événements d’envergure, en vue d’y avoir un impact. Le vieux principe du verre à moitié vide ou à moitié plein illustre bien ce que vous affrontez. C’est votre manière d’interpréter ce que vous avez sous les yeux jour après jour ainsi que les choix que vous effectuez qui détermineront votre expérience et infuseront de l’énergie dans une réalité probable.  

Lors du processus d’éveil, il s’agit d’aborder le flot incessant de questions qui s’élèvent de l’intérieur et d’y apporter des réponses. Il est sage et sain de remettre en cause le cadre de votre réalité personnelle et collective, parce que cela libère l’attitude conditionnée avec laquelle on altère votre compréhension de la vie sur la Terre, ainsi que votre place dans le schème de l’existence. Un esprit inquisiteur, scrutateur, exerce un formidable impact sur la conscience collective et, comme des semences lancées au vent, il est impossible de prédire où atterriront vos pensées et où elles prendront racine une fois qu’elles auront été dégagées des contraintes. Avec la précipitation du rythme de vie, une nouvelle perspective de réalité se révélera et la vérité vous semblera bien plus étrange que n’importe quelle fiction.

Extrait du livre : SAGESSE DES PLÉIADES, BARBARA MARCINIAK – Ariane Éditions page 223.

 

Réaliser sa propre force intérieure avec Kryeon

 


floatiesLe 12 avril 1997, plus de 650 personnes se sont réunies à Montréal pour accueillir Lee Carroll, son épouse Jan Tober et, bien sûr, celui qui se présente sous le nom de Kryeon. A plusieurs points de vue, cette journée fut couronnée d’un magnifique succès. De me retrouver parmi tous ces gens qui cheminent spirituellement fut particulièrement émouvant pour moi. Quelque chose de magique s’est produit et je pense que la majorité des gens présents l’on ressenti. Des quatre coins du Québec, mais aussi de France, de Belgique, Hollande, des Etats-Unis et même des Emirats Arabes Unis, nous nous sommes tous donnés un rendez-vous afin de vivre ensemble avec l’appui si spécial de Kryeon, une réunion imprégnée des énergies du cœur.

 L’expression « implant de lumière » m’était familière depuis quelques années. Le livre « Les messagers de l’aube » lien http://francesca1.unblog.fr/category/les-messagers-de-laube/  de Barbara Marciniak y consacre aussi un chapitre. Je demeurais cependant incertaine de la pertinence pour notre cheminement spirituel de ce concept d’implant qu’introduisait Kryeon comme thème majeur de son premier livre. Aujourd’hui, m’étant un peu plus initiée aux « énergies » de kryeon, je sais leur pertinence. A l’époque, toutefois, ces concepts étaient nouveaux et m’amenèrent, à un questionnement intérieur. Car c’est une chose de lire un livre pour soi en conservant les passages qui nous conviennent, mais c’en est une autre de le publier et le rendre ainsi disponible à un public qui en est venu à vous faire confiance dans vos choix …

 Ce processus n’était en aucun cas ardu ; au contraire, les cellules de mon corps éprouvaient une jouissance profonde dans la réalisation de ce potentiel qu’elles savaient en elles depuis si longtemps. Ce fut une transformation puissante, mais tout à fait naturelle. Mon corps devint finalement un corps de lumière, ou plus exactement, un corps d’où se dégage une lumière d’une grande beauté. Tout au long de ce processus, j’étais conscient et je ressentais les sensations de mon corps de « lumière ». Cet état a duré quelques jours, s’amenuisant progressivement. Par la suite, les choses sont revenues à la normal. Cette expérience semblait avoir comme but un impact ponctuel, offrir la réponse de l’univers à une demande précise, et elle laisse certainement en moi un souvenir impérissable. Elle sera pour moi un repère dans cette quête de réalisation de soi. A ce moment, j’avais donc reçu ma réponse, ma guidance, et je pouvais ainsi vous présenter ces livres de Kryeon le cœur en paix, sachant qu’ils étaient de source divine.

 Il faut comprendre que les lois karmiques ont été mises en place par nous. C’est comme si, dans un passé lointain, considérant notre vécu dans le physique, nous nous étions réunis (dans nos périodes hors incarnation) et interrogés ; par quels moyens pouvons-nous mieux ancrer et vivre la conscience de l’Esprit quand nous prenons une incarnation ? Comment arriver à « spiritualiser » la matière ? C’est ainsi que nous avons établi des lois karmiques ayant une certaine rigidité dans la relation de cause à effet. Nous savions qu’ainsi nous accéderions à une compréhension de notre responsabilité vis-à-vis de nos actes, émotions et pensées, et vis-à-vis de notre Terre.

 Depuis quelques années, devant les progrès importants accomplis, nous avons permis (lors de conciles hors incarnation à  ceux ayant atteint un certain niveau de compassion et de compréhension des lois karmiques, de pouvoir transmuter le karma résiduel par la simple intention. (C’est le propos de Kryeon). Ceci alors nous laisse enfin libres de nous consacrer à notre œuvre véritable (en rapport avec la mission de la Terre). Kryeon n’a rien inventé ici, il nous informe simplement de cette nouvelle possibilité décrétée par nous-mêmes et mise en place lors de ces conciles hors incarnation. C’est ce qu’il appelle « faire la demande de l’implant ». Ces mots sont importants pour lui. Certains utilisent en anglais le terme « libération », mais il faut bien comprendre que Kryeon a choisi le mot « implant » en toute connaissance de cause. Il était conscient de l’hésitation que ce mot allait provoquer chez plusieurs. Son but était de nous inciter à bien considérer notre décision d’en faire la demande. Il souhaitait que notre intention soit claire et bien réfléchie. L’expression « placer l’intention » est centrale à son enseignement. S’il avait dit par exemple : « Faire la demande d’une bulle de lumière christique », cela aurait court-circuité tout le but du processus, car qui alors aurait considéré adéquatement tout ce que l’implant implique ?

 Il faut comprendre aussi que, de tout temps, les êtres au cœur pur ont pu invoquer ce concept de l’implant, désigné sous différents vocables, dont celui de la « grâce divine ». L’individu qui le choisit peut ainsi transcender les paramètres dimensionnels qui servent de leçons à la collectivité. Aujourd’hui, une partie grandissante de la collectivité adopte justement les valeurs du cœur et de la compassion et, de ce fait, accède à de nouveaux outils de transformation. C’est ce dont nous informe Kryeon ; « vous vous êtes donnés cet outil qu’est l’implant ; utilisez-le maintenant ». J’aimerais placer ici un texte qui a paru dans le Kryon Quarterly #4. L’auteur, M. Greg DelaCastro, nous apprend qu’historiquement, ce concept de l’implant « transmutateur de karma » a toujours été accessible à l’humain sur la voie spirituelle. Son explication, bien que plutôt technique, apporte des éclaircissements très intéressants sur ce concept de l’implant .

 Issu du livre : Alchimie de l’Esprit Humain – Séances de channeling : Carlsbad, Californie et Vancouver, Canada. Par Kryeon canalisé par Lee Carroll page 252.

L’Élan du cœur ou le courage d’être soi

 

Entretien entre Ghislaine St Pierre Lanctôt et Jean-Claude Genel

(Les 3 Mondes, n°32 -déc. 2002)

GIFS ORDINATEURLe courage est présenté comme la valeur des circonstances extrêmes, mais aussi de plus en plus comme celle de tous les instants. 

La croyance dans le tout matériel a curieusement renforcé un sentiment de peur et d’insécurité. Pour l’explorer plus avant, j’ai rencontré Ghislaine St Pierre Lanctôt, célèbre auteure de La Mafia Médicale, qui incarne pour moi cette force d’action.

Ghislaine St Pierre Lanctôt : Le courage est un élan du cœur qui nous fait quitter la réflexion – parfois la spéculation et l’abstrait – pour passer à l’action. Il permet donc la concrétisation de la pensée qui conduit à l’action. Cette valeur m’évoque l’image d’une personne sur le bord d’un tremplin. Cette personne veut plonger, mais a peur de l’inconnu. Elle s’interroge : comment cela va-t-il se passer ? Y a-t-il de l’eau ? Vais-je bien plonger ? Quelle est la profondeur ? Cette peur légitime est celle du futur. Et nous voilà à hésiter, souffrir, entre l’élan du cœur qui veut plonger pour passer à autre chose, et la peur de ce qui va arriver. Le courage nous permet de prendre la décision de sauter, quoi qu’il arrive. 

 Jean-Claude Genel : C’est cet élan du cœur qui nous permet aussi d’exprimer nos opinions et parfois de préserver nos convictions. Et Dieu sait si toi, Ghislaine, tu as le courage de ne jamais renoncer aux tiennes. Mais dans ce cas, une opinion n’est sans doute pas qu’une simple pensée. 

G.S.P.L : Pour moi, l’opinion c’est la voix de ma conscience qui me parle et me donne ma vérité. Elle peut s’avérer différente de celle de la majorité et c’est là que je dois puiser dans le courage qui se manifeste par l’amour de soi. L’amour de soi, c’est oser être soi et dire, faire ce que notre conscience nous dit. On se retrouve donc presque quotidiennement face au cœur qui nous parle, à la conscience qui nous dit quoi faire et, en même temps, face aux institutions ou aux gens qui affirment que “ ça ne se fait pas ” ou que “ ça ne se dit pas ” ! Et inévitablement, une question nous taraude : vais-je perdre l’amour des autres en ayant le courage de qui je suis ? Si je devais condenser L’expérience courage, je dirais que c’est donner, chaque fois, la préférence à l’amour de soi. 

  

Est-ce que le courage signifie “ ne plus avoir peur ”, de la vie, des autres, de leur jugement et du mal-être qui peut naître de certaines expériences ? 

 

G.S.P.L : J’ai longtemps cru qu’il fallait se débarrasser de la peur. Aujourd’hui, je sais que la peur ne disparaît pas et j’ai décidé de ne plus lui faire la guerre. Quand j’en prends conscience, je l’accueille et lui permets d’être. Mais pour autant, elle ne va pas diriger ma vie. Je la reconnais, je l’accepte, je l’accueille et je l’aime. C’est alors qu’elle se transforme et que mon “ élan du cœur ” – le courage – se manifeste. Etre courageux, c’est toujours faire ce que dit notre cœur, sans même raisonner, parce que cette force n’a rien à voir avec le cerveau. Cet élan nous fait dire des mots qui nous échappent et qui témoignent de notre vérité profonde, de la seule énergie véritable en soi : l’amour. 

  

Sur Terre, tout le monde connaît la peur qui peut aller jusqu’à paralyser. Tu conseilles de l’accueillir ! Est-ce à dire que la peur, quand elle se manifeste, vient éclairer une partie de nous ? 

 

G.S.P.L : Oui, mais elle n’est pas une réalité, elle est illusion. D’où la dualité de l’être humain qui est amour et peur, “ lumière et ombre ”. Le but de notre présence sur terre est de vivre cette dualité, connaître et aimer notre côté “ ombre ” pour l’amener à vibrer sur la même fréquence que notre côté “ lumière ”. 

  

C’est là que l’on peut faire appel sans faillir au courage de ses opinions, au courage d’exprimer ce qui est connu de soi, ce qui est éclairé en soi, au courage d’aller au bout de ses choix aussi. Tu parles de s’incarner dans la matière, sur cette terre, mais n’est-ce pas un acte de courage pour l’“ âme ” ? 

 

G.S.P.L : Ou de l’inconscience… (rires) ! Oui, s’incarner demande du courage, c’est de l’amour en tout cas, sûrement. Et c’est avant tout par amour pour “ moi ” que je me suis incarnée, mais pour ce “ moi ” en tant qu’être divin et qui inclut tout le monde. Toute la matière est le miroir de l’esprit. C’est donc pour “ voir de quoi j’ai l’air ” (rires), donc grandir en conscience, que je décide de m’incarner. Quand j’ai peur, c’est l’ombre que je vois dans la matière. La peur que l’on éprouve sur le bord du tremplin résulte de notre condition humaine qui nous fait prendre conscience de nos limites dans l’amour de soi. Le courage, c’est ce qui permet de revenir à soi, à l’amour de soi et d’aller avec cet élan du cœur qui déplace les montagnes. 

(suite…)

Tarot et arbre de vie


« le Grand Livre de Toth, ou Livre de la Destinée » 


Chaque carte tirait ses enseignements d’un ancien Grand Livre qui exprimait entre autres doctrines …. 


Tarot et arbre de vie dans L'ARBRE DE VIE Crowley« Ô, âme aveugle – arme-toi du Flambeau des Mystères et dans la nuit terrestre tu découvriras ton Double Lumineux, ton Ame Céleste. Sois ce guide Divin, qu’il soit ton Génie, car il détient la clé de tes existences Passées et futures, et celle du Savoir et de la Raison. »

La Preuve en était donnée par cette lettre mystérieuse frappée avec la figure de la carte. Elle remontait bien avant que l’homme n’apprenne à écrire.
C’est la définition que les « Roumies » donnaient aux 22 lettres Hébraïques qui ornent les 22 Arcanes majeurs du tarot.

Sans tomber dans les « affres » des diseuses de « Bonne Aventure », écoutez plutôt ce qu’elles donnaient comme signification à chacune de ces cartes en fonction de la lettre hébraïque qui lui était attribuée.

1 – Le Bateleur - lettre Aleph – c’est la matéria Prima – Le Pierre Brute qui porte cependant en elle les éléments et les métaux les plus purs – ce n’est que celui qui frappe à la porte de l’accès à la Connaissance – Pour nous autres, le Profane.
« La Plante se cherche au sein des éléments, le Bateleur puise les qualités de sa régénération dans la nature Profane. »

2 – La Papesse - lettre BETH- qui aborde le principe de la dualité – La Lumière a besoin des ténèbres pour créer la douce pénombre – Le ciseau a besoin du maillet pour agir – l’Equilibre est un constant compromis entre les deux forces ;
« Le Miroir retourne l’image de soi, il aide à bien se connaître. »

3 -L’Impératrice – lettre Guimel – Les symboles parlent à notre imaginaire, mais la raison doit rester le guide qui conduit à ne pas perdre la Voie. – Socrate recommandait « la connaissance de Soi » mais on peut aussi parler de la nécessité de structurer ses expériences et d’organiser ses pensées.
« C’est en Haut qu’il convient de chercher la base du Clair Esprit »

4 – L’Empereur - Lettre Daleth – Le Monde Intérieur s’édifie sur une base solide symbolisée par le CARRE – qui est la marque terrestre de l’Homme – la Trace de sa Maison – au sens propre comme au sens figuré. – Dans cette base intérieure, la relation avec le Cosmos se fera dans l’Harmonie. « Il vint auprès de Salomon et exécuta ses Ouvrages… » allusion cachée au VM ; Installé, Maître de L Architecte bâtisseur du système de base.

5 – Le PAPE – Lettre HE – C’est l’intermédiaire entre Terre et Cil – C’est la conscience de l’Harmonie qui donne la connaissance des Arts et des Sciences – c’est celui qui transmets les outils sacralisés qui ne sont autres que les moyens de l’action, hérités de la TRADITION : « La sacralisation de l’outil passe par le tracé du Pentagone et de l’Etoile qui lui est inscrite »

6 – l’AMOUREUX
- lettre Vau – Pour aller à la conquête de son unité l’Homme est appelé à faire un choix. : sortant de l’Ecole, il n’est que Centaure du Chiron Il se trouve à la croisée des deux triangles inversés en sceau de Salomon – Il a le choix entre la Voie de l’Intuition, autrement dit Mystique et celle de l’Etude, c’est à dire la Voie gnostique. « Etre et connaître la symbolique de l’Union des Opposés. »

7 – Le Chariot - lettre Heth – L’individu est assuré de son choix, il possède un certain degré de maîtrise de lui-même et de la situation acquise. – Parfaitement stable, il est guidé par la dualité de l’ombre et de la Lumière – du conscient et de l’inconscient
intimement entrelacés – la pensée créatrice devient maintenant effective et réalisatrice. Premier Septénaire du Parcours Initiatique. – premier appel à poursuivre son parcours, plus loin. « L’Armure des connaissances acquises est la protection du Triomphateur. »

8 – La Justice - Lettre Zayin – L’Evolution se poursuit sur un nouveau plan qui s’ouvre de Soi vers les Autres – preuve de vitalité de maturité – La justice sait s’élever au dessus des Lois et des Codes signifiés, lorsqu’il s’agit des Fondamentaux de l’Homme – Il y a nécessité d’équilibrer Vies Intérieure et extérieure – Intelligence et Intuition doivent s’accorder sans compromis dans l’action. « La dialectique de deux carrés s’étend dans les huit Directions. »

9 – l’Ermite - Lettre TETH – C’est le travail Solitaire et secret -
l’on possède la clé qui est le Sésame de l’intériorité , la Grotte Secrète au fond de laquelle une source une Lumière et s’écoule entre les Pierres qui contiennent une semence d’Or : « L’on est accompagné par le Serpent Vert de la Légende de Goethe véritable guide dans le Monde des Profondeurs – On y trouve la Lumière, sous le voile du Secret »

10 – La Roue de Fortune – Lettre YOD – C’est la Loi de l’évolution cyclique clé de toute activité, qui entraîne mais est aussi freinée par des êtres attentifs aux apparences. C’est un monde , domaine de grisaille et d’immobilité dans lequel la pensée se fige. « C’est le passage que chacun doit franchir avant de découvrir le bijou objet de sa recherche – cet ensemble symbolise les Mouvances de la Destinée »

11 – La Force - lettre KAPH – c’est l’énergie canalisée qui s’exprime sans cette force est celle qui s’exprime en Architecture Sacrée Force dans l’Harmonie des colonnes Dorique et Ionique, sans brutalité, telles l’Ange qui oppose son calme dans sa lutte contre un Jacob déchaîné. Cette Force s’épanouit dans les circuits énergétiques
et les Centres Vitaux.
« Il faut subjuguer le Lion, Gardien de l’Arche, pour l’obliger à te remettre la Clé. La seule Vraie Force est la force d’âme. »

12 – Le Pendu - Lettre LAMED – c’est la Force Victorieuse, comme les 12 travaux d’Hercule ce qui fait voir le passage dans un autre Monde, basé sur des perceptions toutes aussi réelles que celles dont nos sens ont l’habitude, seulement, elles sont transcendées, et elles présentent un risque, il faut y être préparé, car le retour n’est pas possible, au risque d’involuer, de régresser soi-même ; – c’est la Plongée , tête en bas – mains liées dans le dos, suspendu dans l’espace, et rattaché au Monde par une seule cheville – c’est la symbolisation du passage qui est caractérisé par un changement d’Etat et d’Esprit .
« Porte ouverte sur le changement par le mouvement dans l’Espace – qui aboutit au renversement des Energies. »

13 – L’Arcane sans nom, ou La Mort – Lettre MEM – Par essence même la Mort est une inconnue qui échappe à toute définition – La mort change le décor – La « Grande Faucheuse » sépare l’être de ses attaches avec les apparences du Monde sensible, autrement exprimé, les 5 sens – il
est certain que le corps conditionne l’être en le structurant ; la Mort le libère de cette structure et est l’élément qui forme la Porte d’accès à une Nouvelle Vie .Renaissance – Réincarnation- Initiation…que sais-je !…
« Alors, Dieu dit à Job : Quel que soit le lieu où se trouve la cadavre, l’Aigle le découvre… »

14 – La Tempérance - Lettre NOUN- C ‘est la Rose d’Orient qui s’allie à la Croix d’Occident, Union de la oi et de l’Amour – c’est l’annonce du processus de Rénovation qui permet le passage du fluide d’un récipient à un autre, en continu.
Cette circulation des fluides vitaux procède par ondulation (Verseau, avant-dernier lieu solaire du Zodiaque – Nage, Kundali….) et marque le second septénaire du parcoursinitiatique – où l’on ressent les bienfaits du souffle Régénérateur …
« I.N.R.I. » disent les Chrétiens.. parlant de Jésus de Nazareth sur sa croix.…
« I+N+R+I »+ Disent les Initiés en parlant de la Régénération de la Nature par le Feu. « n’aurai – je jamais plus soif pour avoir bu de cette eau ?… »

15 – Le Diable - Lettre SAMER – l’origine de la lettre Hébraïque Samer est le Serpent-Feu ou dragon – C’est dans notre civilisation Occidentale l’adversaire, mais aussi celui qui éprouve – Il ne faut pourtant pas s’arrêter à la notion de souffrance, car Craindre le Diable, c’est également lui donner la victoire. Il faut donc aller, comme en Alchimie vers la réalisation de l’œuvre pour que prenne vigueur l’idée d’un feu à double sens, vers l’intérieur et vers l’extérieur. « La conscience aura toujours tendance à craindre de pénétrer dans l’obscure Caverne de l’inconscient – La Nature a ses lois. – On ne la maîtrise qu’en la respectant… »

16 – La Maison Dieu - Lettre AYIN – AYIN signifie chute ou la séparation des Forces – L’individu n’a cessé d’être mis en garde dans sa hâte.- Son Temple intérieur sera foudroyé ou protégé, suivant que l’Orgueil ou l’Abnégation aura animé ses intentions de bâtir..  Lorsqu’il attache et limites et pensées à la seule solution de ses problèmes quotidiens et Sociaux, Il détruit. Par contre, s’il recherche l’Harmonie, laissant de coté Vanité, Orgueil, il participera à l’éveil de ses facultés les plus subtiles – Il saura alors pénétrer dans un lieu où il saura et pourra méditer jusqu’au temps de sa propre Rédemption. « Ne pas perdre la tête, c’est acquérir cette lucidité qui seule permet de maîtrises toutes les situations, en préservant l’équilibre des choses…Ne confondre jamais Liberté et Illusion de Liberté… »

17 – L’Etoile - Lettre PE – Phé possède en elle l’idée de renaissance de retour, de résurrection – La Vérité dit-on doit être nue, afin de se différencier de tous les masques. – La Liberté nous apparaît comme l’Etoile que la Marin prend pour cible afin de « faire le Point » dans son isolement – c’est aussi Ariane qui tend son fil pour permettre à l’Homme perdu de se retrouver – Une chance après la tempête – Cette idée habite l’Homme – en elle est chacun de nous, sommeillant – Le corps est aspiré et n’offre plus d’entraves à l’action de l’Esprit à qui sait la maîtriser. « …Regardant le Ciel le Pèlerin aperçut un Cercle Merveilleux – l’Espérance habite l’Homme qui regarde l’Etoile du Berger, la première à briller le soir et la dernière au ciel du matin ; La nuit n’est plus obscure… »

18 – La Lune - Lettre TZADDE – dans toutes les Traditions, la Lune représente la Matrice, la Mère. L’Humain, à sa naissance découvre le monde extérieur tout d’abord par l’intermédiaire de sa Mère et c’est à travers cette dernière qu’il percevra le Père.
La Lune est un miroir qui cache sa vraie nature – elle représente l’inconscient et régit les domaines les domaines de l’imaginaire et de la rêverie. Ne dit-on pas en langage populaire , remets les Pieds sur terre ne soit plus dans le Lune. « La naissance est une Percée, après une longue Résolution… »

19 – Le Soleil - Lettre QOF – Que signifie la puissance créatrice, le « Je » créateur.
La lune mère s’est effacée pour faire place au principe créateur…Le Père. – Il est la source et le Véhicule de la Lumière dans son absolu – le soleil symbolise l’Esprit, l’Intelligence du Monde qu’il inonde de son rayonnement – La pensée gnostique est dominée par la quête de la Lumière qui représente la connaissance suprême à laquelle on ne peut accéder qu’après une longue et difficile préparation.- en Orient, le son Primordial AUM s’associe à la lumière. Le soleil est la marque de l’épanouissement dans l’Harmonie Parfaite. Mais ici, comme partout ailleurs, dans le Cosmos, il faut se méfier de l’Ivresse , n’oublions pas Icare qui se brûla les ailes à son feu vigoureux.
« Le Verbe éclaire tout Homme venant en ce Monde »

20 – Le Jugement – Lettre RESH – Resh porte en elle l’idée du créé qui reçoit en lui le créateur. C’est la Résurrection, sous l’influence du Verbe et la possibilité de Rédemption. Le son des « Trompettes Divines » ébranle les structures matérielles ; Une tradition ancienne veut que le squelette des morts se lève alors et se revête de chair et de peau au contact de la lumière – Ce réveil signifie la sublimation de la matière par l’emprise spirituelle. Tout comme l’Arbre de vie porte la sève et comme l’Ourobouros est à la fois le symbole de l’immortalité et du Jugement de Soi.
Un Premier Jugement a séparé l’Homme de son Paradis, c’est-à-dire sa nature, l’obligeant à se prendre en charge lui-même ; Le moyen lui a été donné au travers le l’Echelle dorée aux sept échelons – du cheminement dans le corridor avec ses sept portes, autour duquel on aperçoit enfin la Lumière – Voies Initiatiques qui unissent les deux Plans. « Tue la Mort qui te Tue… »

21 – Le Monde - Lettre TAU – l’Homme est rendu à la fin du troisième septénaire et découvre la but de sa quête. Le Lieu Idéal – cette Jérusalem Céleste qui possède une Triple Enceinte et Quatre Portes – 3 enceintes signifiant mode Cardinal, Fixe ou Mobile – Quatre Portes qui ne sont autres que les 4 éléments Terre – Air – Eau- Feu, qui se combinent dans l’Univers – ces éléments se trouvaient déjà, à l`état dormant dans la Bateleur , arcane 1 – mais en tant que Matière Brute – le long parcours aura spiritualisé ces éléments, en les associant aux symboles des Evangélistes : – Le Taureau de Luc – Le Lion de Marc L’Ange de Mathieu – L’aigle de Jean- archétype de la Devise du Sphynx « VOULOIR – SAVOIR – OSER – SE TAIRE » « Le Monde se bâtit – l’Homme également , sur les quatre symboles pressentis dans l’origine ainsi l’œuvre est achevée…et le Temple aussi… »

LE MAT ou le FOU - Lettre SHIN – c’est l’arcane sans numéro car le tarot se referme sur lui même Cette fermeture est loin d’être un blocage elle symbolise ; comme le cercle l’Infini cette carte n’a donc pas de place. – elle représente la déambulation du personnage, d’un Univers à l’autre Univers de perceptions et de sensations différentes – Univers de l’Espace vers le Temps – Dans les Canons de classification de l’Etre Humain le Fou est le Marginal, mis au ban de notre Société – Mais sa Folie n’est-elle pas tout simplement Sagesse ? Il n’y a peut-être qu’une différence d’appréciation et de point de Vue… Mais ce peut être l’atteinte du Point de Sublimisation de la Pensée, de l’Etre et même de connaissance –  C’est le plus haut degré de toutes les formes d’Initiation.  « Libéré, je demeure par-delà ce qui est permis, l’ivresse même étant mon seul Possible » Jalaloddin ar Rumi…

« Sagesse et Savoir ne sont pas nécessairement Instruction Scolaire – l’accès à la Connaissance est le fruit de l’Amour de la Liberté, Amour de la Terre-Mère – du Soleil et de la Lune – du Mariage de l’Ombre et de la Lumière dans une recherche incessante et féconde de L’Harmonie des contraires. »

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...