Lorsqu’on a choisi de travailler avec la Lumière

 

Les travailleurs de la lumière sont ceux qui se sont portés volontaires, avant la naissance, pour aider la planète et sa population à se soigner des effets de la peur. Chaque travailleur de la lumière est là pour un but sacré. Très souvent, cependant, la vie sur terre avec son objectif matériel crée une forme d’amnésie chez les travailleurs de la lumière. Ils oublient alors leurs identités divines et parfaites, et aussi leurs capacités à aider miraculeusement la terre et tous les êtres vivants. Lorsque les travailleurs de la lumière oublient leur véritable identité et leur but, ils se sentent perdus et effrayés.

etre

N’oubliez jamais que vous êtes un travailleur de la lumière :

1. Vous Sentez-vous appelé à soigner les autres.

2. Vous voulez résoudre les problèmes sociaux et environnement du monde.

3. Vous Croyez que les méthodes spirituelles peuvent guérir toute situation.

4. Vous avez eu des expériences mystiques, telles que des prémonitions psychiques ou des rencontres angéliques.

5. Vous avez subi des expériences de vie sévères qui ont érodé la connaissance de votre perfection divine.

6. Vous voulez guérir votre propre vie comme première étape dans la guérison du monde.

7. Vous Sentez-vous obligé d’écrire, d’enseigner ou de conseiller sur vos expériences de guérison.

8. Vous ressentez l’urgence du temps de remplir votre mission avant de savoir que vous êtes ici pour un but plus important ou même si vous ne savez pas ce que c’est ou comment l’accomplir.

Partout sur la planète en ce moment, les travailleurs de la Lumière réveillent des souvenirs fragiles au sujet de la raison pour laquelle ils sont venus sur terre. Ils entendent un appel intérieur qui ne peut être ignoré. Cet appel rappelle qu’il est maintenant temps d’arrêter de travailler avec des rêves matériels et de se rendre au travail. Beaucoup de travailleurs de la lumière découvrent des dons spirituels innés, tels que les compétences en communication psychique et les capacités de guérison spirituelle. Ce sont les cadeaux que nous nous sommes portés volontaires pour guérir la terre et sa population pendant les décennies cruciales entourant le millénaire.

Les prophéties ont prédit notre venue, et maintenant il est temps pour nous d’accomplir nos objectifs Divins. Le monde dépend de nous!

Nous, qui sommes des travailleurs de la lumière, n’avons pas nécessairement besoin d’ajouter quoi que ce soit pour nous préparer à notre mission. Nous avons déjà des capacités innées, même si elles sont actuellement inactives. Au lieu de cela, nous devons travailler sur la libération de peurs qui nous empêchent de se sentir confiant dans nos capacités de travailleur de la lumière. Lorsque vous vous rappelez que votre pouvoir en tant que travailleur de la lumière vient de votre moi supérieur et de Dieu (et non de « vous »), vous vous sentez automatiquement plus sûr de vos capacités de guérisseur spirituel.

Avec notre intention, notre pensée et notre esprit concentrés, nous pouvons guérir n’importe quoi. Il n’y a pas de limites, sauf celles que nous mettons sur nos capacités de guérison.

Nous pouvons certainement guérir la terre avec notre approche spirituelle.

En fait, les scientifiques ont récemment démontré que les gens peuvent changer la température de l’eau et de l’air, ainsi que des structures de nuages, simplement à travers leurs pensées. Les chercheurs savent depuis des années que la prière affecte positivement les plantes et les animaux. Ces études révèlent quelque chose que beaucoup de travailleurs de la lumière ont déjà connu: nos prières collectives et nos pensées curatives peuvent éviter les prophéties du traumatisme mondial.

Il n’y a qu’un seul esprit et un esprit, et nous faisons tous partie de cette intelligence collective et de cet amour. Des résultats miraculeux dans les laboratoires scientifiques démontrent la base factuelle de l’unité de toute vie. Il n’y a pas longtemps, les scientifiques américains et japonais ont rattrapé les sujets de test à la pression sanguine et aux appareils de surveillance cardiaque. Simultanément, dans des chambres séparées et scellées, d’autres sujets de test ont été invités à penser des pensées aimantes ou fâchées à propos des gens branchés aux machines. À l’instant exact où un sujet tenait une pensée aimante, la pression sanguine et la fréquence cardiaque de la personne surveillée ont considérablement chuté. Et puis, au moment précis où une pensée colère a été projetée, les signes vitaux de la personne ont monté en flèche vers le haut.

Nous, qui sommes des travailleurs de la lumière, sommes déjà conscients du pouvoir de nos pensées.

Si votre intuition vous exhorte vers une fonction de guérison, vous pouvez être sûr que c’est une voix divine et pas seulement des vœux pieux. Ces dernières années, un appel spirituel a été diffusé, comme une demande psychique « d’aide recherchée », demandant aux travailleurs de la lumière de se réveiller à leurs rôles curatifs. Ceux qui ont entendu l’appel me contactent parfois, demandant de réconforter que cette voix intérieure ne les configure pas pour la déception ou l’échec possible.

Je peux certainement comprendre cette peur, puisque je l’ai expérimenté moi-même. Quand j’étais une jeune mère, j’ai commencé à avoir des visions spontanées dans lesquelles je me voyais comme guérisseur et auteur. Ces visions m’ont effrayée, parce que je ne pensais pas avoir eu le temps, l’argent ou l’intelligence pour réussir. J’ai donc commencé à trop manger pour faire taire la voix intérieure et les visions. Je ne me sentais pas prêt ni qualifié pour réveiller ma mission.

Ce que je faisais, c’était l’équivalent de pousser le « bouton Snooze » sur mon réveil spirituel. En excès, c’était ma façon de retarder le plan de Dieu pour moi, parce que la nourriture alimente temporairement le son et la vue de mon plan de vie Divin. Avant de me rendre au Créateur   j’ai demandé de l’aide pour faire de ma vision intérieure une réalité. J’ai découvert que dès que je me suis engagée à suivre mon but de vie, des portes m’ont été ouvertes pour la suite. De manière miraculeuse que je n’aurais jamais pu planifier, tout dans mes visions est devenu une réalité.

Nous ne pouvons pas échouer lorsque nous acceptons la mission que nous avons choisie avant notre incarnation.

Le pouvoir et l’intelligence de l’esprit unique ne font aucune erreur. Nous n’aurions pas été affectés à notre rôle de travailleur léger, si nous n’étions pas parfaitement qualifiés. Puisque nous sommes faits à l’image et à la ressemblance de Celui qui est omniscient, aimant et capable de guérir n’importe quoi, nous pouvons nous détendre dans la connaissance sûre que nous sommes nés pour guérir. 

doreen
 
Pour en savoir plus sur les travailleurs de la lumière, consultez Le livre : Le chemin du travail de la lumière Par  DOREEN VIRTUE

L’Ange du Pardon, son message à l’humanité

 Derrière le voile du christianisme extérieur représenté par les 3 églises orthodoxe, catholique et protestante, existe une voie christique cachée, un chemin intérieur d’éveil de la conscience basé sur la connaissance de l’homme et l’alliance avec le monde des Anges.

Les Anges sont les gardiens de la véritable destinée de l’homme, qui est de devenir un homme-Ange, un Christ vivant, un libérateur, un thérapeute pour la terre et l’humanité.

Aujourd’hui, certains hommes sont parvenus à rétablir ce lien de Lumière qui jadis, reliait naturellement les hommes avec leurs Frères aînés, les Anges. Parmi eux, l’Ange du pardon s’est manifesté pour délivrer un message et un enseignement rare et précieux à l’humanité, dont voici un extrait*..

 * Vous trouverez le message et les enseignements de l’Ange du pardon dans leur intégralité dans le livre « L’Ange du pardon, son message à l’humanité« , de Loïc Albisetti, paru aux Editions Essénia. Vous trouverez déjà dans cet article quelques extraits de ce message sacré.

 ange du pardon

La mission de l’Ange du pardon au sein de la terre et de l’humanité

L’Ange du pardon* est semblable à une petite source cachée dans un temple de cristal au centre de la Terre. Ce temple sacré est le cœur même de la Mère du monde dont chaque battement fait jaillir de cette source une eau-lumière, une eau de l’âme invisible, qui pourtant fait vivre, croître et prospérer tout ce qui se trouve à la surface de la terre. Mais la tâche de l’Ange du pardon n’est pas de demeurer une petite source ; non, sa mission est de devenir un grand fleuve ardent, semblable à un courant de Lumière ascendant traversant tous les mondes jusqu’aux étoiles, en passant par l’homme.

Comme l’Ange du pardon lui-même le décrit à travers son message, ce courant lumineux passe d’abord par la terre et les pierres, l’eau et les plantes, l’air et les animaux pour finalement entrer dans l’homme, qui est la porte du feu et des mondes supérieurs. Malheureusement, cela fait bien longtemps que l’être humain ne porte plus les mondes supérieurs, mais plutôt des mondes sombres et malades, et ce, dans une totale inconscience et ignorance de la réalité et de leur emprise.

Cependant, si l’homme rétablit ce lien avec les mondes supérieurs et ouvre les portes de sa vie intérieure à la sainte présence de l’Ange du pardon, celui-ci peut accomplir sa mission : libérer l’âme de la terre, la Mère, et rétablir son lien originel avec le Père. Ainsi, il n’y a plus de séparation ni d’opposition entre le ciel et la terre, l’esprit et la matière, la pensée et le corps, l’invisible et le visible. Semblable au cobra royal qui s’éleva à travers la colonne vertébrale du Bouddha jusqu’à se dresser au-dessus de sa tête, l’Ange du pardon peut alors protéger tous les êtres du mauvais sort et rayonner sa bénédiction dans toutes les directions du monde.

L’Ange du pardon est donc indissociablement lié aux maîtres et aux sages qui constituent la grande Tradition immortelle de la Lumière sur la terre. C’est pourquoi cet Ange insiste tellement sur l’importance de cette tradition dans son message, demandant aux hommes de s’unir à elle pour retrouver leur origine divine et leur véritable chemin de destinée :

« Le Père m’a envoyé dans le monde de la chute (le monde manifesté, matériel) afin qu’à travers la Tradition des Maîtres, je puisse ramener tous Ses enfants vers le royaume de la Lumière.

Le maître Jésus était un avec moi et parlait de ma mission sur Terre lorsqu’il a prononcé la grande parole libératrice : « En allant vers mon Père, j’emmènerai la Terre entière avec moi.» Ainsi, je me manifeste dans votre monde à travers le corps de la Tradition des Maîtres et sachez qu’en dehors de ce corps pur, il est inutile et vain d’invoquer ma présence. » 

Les conséquences insoupçonnées de la présence ou de l’absence de l’Ange du pardon

À travers cette image vivante de l’Ange du pardon comme une petite source, puis un fleuve de Lumière qui s’élève du centre de la terre jusqu’à entrer dans l’homme préparé pour le recevoir, on peut mieux comprendre le sens profond de son message à l’humanité.

On peut également comprendre pourquoi cette vertu en apparence insignifiante est en réalité d’une importance capitale, non seulement dans nos vies d’êtres humains, mais également pour tous les règnes de la terre. En effet, si l’eau-Lumière du pardon et de la bienveillance ne circule plus entre nous, la terre de nos cœurs se dessèche, nos relations s’appauvrissent, se crispent et les conflits arrivent. Puis, par la loi de causes à effets, c’est la terre entière qui se dessèche et devient aride, se couvrant d’un manteau de tristesse et de désespoir, suivant l’expression de Baruch : « Jérusalem, quitte ta robe de tristesse » (Baruch 5:1). « Jérusalem » (littéralement : le « royaume de la paix et de l’unité ») désigne ici l’humanité dans son unité originelle, qui a été brisée par sa chute et la rupture de son lien intérieur avec les mondes supérieurs. C’est ainsi que la terre, notre Mère, s’est progressivement recouverte d’une « robe de tristesse » ; de la connaissance de cette réalité à la fois concrète et spirituelle, vient également l’antique expression des prêtres d’Egypte qui se faisaient appeler les « Fils de la Veuve », évoquant le deuil de la Déesse Mère Isis, divinité de la Terre.

 l-ange-du-pardon

Par un heureux et miraculeux hasard – celui-ci n’existant pas ou alors étant Dieu Lui-même – j’ai découvert un précieux texte du maître essénien Peter Deunov au sujet de la vertu du pardon. Ce texte date déjà de plus d’un siècle et n’a pourtant pas perdu une ride ! En effet, on peut même dire qu’il est plus actuel que jamais. A travers cet enseignement, le maître révèle le lien vivant et subtil qui existe entre la nature de l’eau des relations humaines et l’état de la terre. Il nous montre ainsi l’importance du pardon et les conséquences insoupçonnées de sa présence ou de son absence sur la terre :

« Pardonner est l’une des plus petites vertus. Sur cette si petite vertu repose toute la culture actuelle. La fertilité de la terre aussi repose sur le pardon.

Si les hommes de culture dressaient des statistiques, ils pourraient remarquer l’action d’une grande loi de causes à effets. Ils pourraient remarquer que toutes les années de famine sur la terre sont la conséquence du manque de cette petite vertu. Si elle manque, surviennent alors les grandes catastrophes qui commencent d’abord à l’intérieur de la société comme par exemple, des persécutions entre les différentes églises pour savoir laquelle est la plus juste. J’appelle une église juste celle qui applique la loi du pardon, qui applique l’Amour, celle qui ne voit pas les erreurs chez son frère.

Soyez prêts à pardonner.

Tu vas pardonner à quelqu’un pour Dieu qui vit en lui.

Pourquoi l’homme doit-il pardonner ? Parce que chaque vexation qui vous est infligée, consciemment ou non par autrui, a pour but de vous préserver d’un mal qui doit se produire[1]. »

  1. Extrait du livre de Peter Deunov « le livre des Anges ».

En effet, bien souvent nous nous vexons d’une parole qui nous est dite et qui peut effectivement être parfois maladroite. Alors nous nous braquons, voire même entrons dans la rancune ou la colère. Mais en réagissant de la sorte, nous augmentons le mal et l’énergie destructrice de la guerre et du conflit, qui n’apporte jamais rien de positif, bien au contraire. Par contre, si nous entrons dans l’intelligence et la vision impersonnelles de l’Ange du pardon, notre regard s’élève naturellement au-delà des apparences et de la personne qui nous a contrariés. Nous pouvons alors constater avec étonnement que cette personne n’était qu’un trompe-l’œil, qu’un instrument de forces liées à notre propre karma − personnel, héréditaire ou culturel − ne demandant qu’à être libérées de notre inconscience… 

Pour en savoir plus :

Article complet dans le magazine Essentiel n°33 – avril-mai-juin 2017 par Loïc Albisetti 

L’Ange du Pardon, son message à l’humanité – Loïc Albisetti – Ed. Essénia

Les offrandes ont un langage

 

Nous vous dévoilons un enseignement qui était pratiqué dans les temps anciens de manière très intense mais qui s’est perdu au fur et à mesure que la dimension intellectuelle des êtres humains s’est développée. Certes, les mots sont toujours présents mais leur application s’est perdue au fil des temps. Heureusement quelques êtres perpétuent cette tradition. Le mot offrande est l’équivalent du pardon car si vous séparez le mot pardon en deux syllabes vous obtenez « par don ». Les offrandes sont une manière de pardonner car le pardon tel qu’il est enseigné par différentes religions ou différentes philosophie est très difficile à accomplir pleinement dans la troisième dimension. Quelqu’un vous a fait quelque chose vous décidez de lui pardonner, vous vous sentez bien, vous êtes heureux, vous êtes joyeux et vous vous sentez libéré. Le lendemain, la même personne ou une autre personne vous fait le même coup.

offrandes

Quelle sera votre réaction?

Certainement, la grande majorité du temps, la réaction en sera une plutôt négative, de colère, d’irritabilité, de haine ou de désir de vengeance.

Où est passé le pardon? Où est passé votre bonne humeur et votre joie?

Force d’admettre que vous n’aviez point pardonné. Maintenant, nous vous parlerons des offrandes. Dans tous les grands courants religieux, dans tous les courants philosophiques et surtout dans les rituels tribaux, il y a le processus des offrandes. Par exemple, les bouddhistes offrent un fruit sur une base régulière à leur Dieu. La tradition amérindienne veut que lorsqu’un être tue un animal, abat un arbre ou prélève quoi que ce soit dans la nature, qu’il laisse une pincé de tabac en guise d’offrande.

Lorsque les rois mages sont allés à la rencontre de Jésus naissant, ils ont fait des offrandes d’or, d’encens et de myrrhe. Et certes, une tradition catholique veut que lorsque vous vous présentez à l’église pour une célébration que vous fassiez une offrande monétaire. Par offrandes et par la pratique que vous en ferez, nous ne parlons point d’offrandes monétaires ou d’offrandes matérielles. Nous parlons plutôt d’offrir tout ce que vous vivez car à chaque fois que vous avez la conscience et la présence d’esprit d’offrir, vous créez un contact conscient avec Dieu.

Certes, ce processus d’offrandes place chaque être humain sur un pied d’égalité. Ces offrandes donnent l’opportunité à chaque être humain de faire preuve de générosité, de don de soi. Car, si les offrandes devraient être matérielles ou monétaires, certes le milliardaire dans ce cas aurait sa place immédiatement à côté de Dieu et le démuni irait directement en enfer. Ceci serait très inéquitable. Comme la justice divine est plus précise que le rayon laser, peu importe si vous êtes milliardaire ou si vous êtes en train de mourir de famine, il vous est possible d’offrir ce que vous vivez, d’offrir vos émotions, qu’elles soient agréables ou désagréables, positives ou négatives.

Donc, de cette manière, il est possible pour chaque être humain d’offrir. Ce sont ces offrandes qui sont enregistrées dans les sphères spirituelles supérieures car certes, il peut t’y avoir un karma à être milliardaire tout comme ceci peut être un dharma. Par karma, nous entendons des conséquences qui sont vécues de manières désagréables et par dharma, nous entendons des conséquences vécues de manières agréables. Donc, pour un, avoir de l’argent peut être un karma. Tout comme pour celui qui meurt de famine, il est entrain d’épurer un karma. Les karmas grâce aux offrandes deviennent des dharmas pour le futur. C’est ainsi qu’il est demandé à chaque être humain d’accepter chaque expérience qui est vécue et soyez assurés que celui qui est cristallisé dans le positif ou dans le négatif, sera heurté jusqu’à temps qu’il fasse preuve d’une ouverture spirituelle.

Donc, si vous êtes devant une fleur qui vous offre ses couleurs et son parfum subtil, vous pouvez établir un contact conscient et offrir. Si vous êtes devant une situation dont vous vivez difficilement vous pouvez aussi l’offrir. Vous pouvez vous offrir dans un lâchez prise, dans un abandon complet et dans un processus de foi. Mais tant que vous tentez de contrôler vous n’offrez rien. Vous pouvez offrir et si la peur est suffisamment intense, vous reprenez la situation car vous vous imaginez le scénario le plus pessimiste sur l’écran intérieur de votre conscience et vous avez peur que ces résultats arrivent. Offrez de nouveau et continuez à offrir jusqu’à temps que vous n’y pensiez plus. Nous répétons qu’à chaque fois que vous offrez, vous établissez un contact conscient avec Dieu.

Chaque être humain s’incarne pour développer sa conscience. C’est ainsi que par le processus des offrandes, vous développez la foi et certes, il est fortement déconseillé d’offrir quelque chose dans le but d’obtenir un retour précis. Nous vous mettons en garde dès maintenant que le résultat vous sera très désagréable car il vous est demandé d’avoir la foi dans la troisième dimension. Offrez et dans cet abandon total vous acceptez par anticipation. Vous pré-autorisez l’expérience que vous aurez à vivre en lien avec l’offrande et certes si vous êtes habités par des scénarios pessimistes, ceux-ci n’ont d’égal que l’estime que vous avez pour vous-même. Celui qui porte une faible estime de lui-même craint les punitions de Dieu. Hors, chers amis, il n’en est rien de tout ceci car Dieu n’est pas là pour punir ou pour récompenser. Il vous aime inconditionnellement. Les fruits de vos comportements, de vos paroles sont issus de vos pensées. La qualité de celles-ci est très importante.

Vous croyez pouvoir tromper les êtres humains avec vos pensées. Vous pourrez faire ceci pendant quelques mois ou pendant quelques années mais sachez que chacune de ces pensées est entendue par l’intelligence universelle. Après un certain temps, vous ressentirez le poids de ces pensées, paroles et comportements inadéquat en tant que nourriture spirituelle. C’est ainsi que vous aurez à récolter les fruits de vos pensées. Ceci est une bonne chose que la justice divine soit présente car, les êtres humains ne seraient point incités à demeurer dans la voie de leur esprit.

Nous vous invitons à offrir le plus souvent possible pour permettre ce contact conscient. Nous vous suggérons d’expérimenter à fond et par la suite, vous serez en mesure après un certain temps dans la pratique juste des offrandes de constater que vous portez plus de conscience, que votre estime de vous-même se porte mieux, que les peurs ont diminué. Ceci est tout à fait normal car la foi et la confiance sont aux antipodes des peurs, des inquiétudes des soucis, des tracas et des insécurités. Mais ils sont tout de même reliés par un vase communiquant. Autant vous diminuez les peurs autant vous augmentez votre estime et votre confiance en vous-mêmes ainsi que la foi en Dieu et la confiance en la vie. Chacun d’entre vous êtes un cadeau. Offrez-vous dans toute votre splendeur.

Les Entités de Lumière

SOURCE : Daniel Miron et Julie Chrétien http://www.jeandedieu.ca/jeandedieu/

L’intégration du moi limité dans le soi illimité

Nous sommes à la fois manifestation physique et Essence universelle ; or nous avons oublié notre source.

A mesure de l’éloignement de son identité divine, l’humanité s’est installée dans le doute, la perte de confiance. Le voile s’est graduellement épaissi, et de moins en moins guidée par la sagesse de l’être profond, l’ego trompeur s’est construit avec ses certitudes et son système de croyances. L’ego manipule parfois à notre insu les outils spirituels, énergétiques ou corporels que nous sommes amenés à utiliser. Cela a pour conséquence de générer beaucoup d’illusions et la conviction de l’inutilité de reconnaître nos peurs, la blessure qui nous habite, d’en comprendre le sens…

le soi

Il est vrai qu’il peut être tentant de se tourner vers une recherche spirituelle en évitant soigneusement la confrontation avec nos ombres. Lesquelles finissent pourtant par nous rattraper à un moment ou à un autre de notre vie ! Les enseignements d’éveil font de l’instant présent la clé d’accès à l’ouverture de conscience. Il semblerait qu’il y ait parfois une distorsion de compréhension de cette réalité. En effet, ne pas s’identifier à nos pensées, nos émotions et vivre le moment présent ne signifie pas nier, rejeter ou fuir ces aspects de nous. Guérir les divisions intérieures impliquent d’intégrer l’expérience humaine dans la conscience de notre dimension lumineuse et d’unir les forces de l’horizontalité à celles de la verticalité. Cela implique notre responsabilité envers nous même et envers la vie d’une manière toute différente. Ainsi toutes nos blessures constituent le compost de ce qui devient notre force de vie.

Notre peur la plus intense est très souvent associée à ce que nous avons d’essentiel à réaliser dans notre incarnation présente. A chaque fois que nous appréhendons un événement de la vie, une rencontre de manière difficile, il est en fait question d’une étape initiatique qui s’offre à nous, soit une opportunité de libération, de dissolution de quelque chose qui restreint notre élan de vie. Il est par conséquent de la plus grande importance de vivre nos expériences en toute conscience… Et pour cela nous devons réinvestir ce « territoire sacré », à savoir le présent de notre être dans ce corps. C’est de ce lieu, le corps, la conscience, la sensation dans l’instant présent que nous pouvons accueillir une réaction, une émotion, un sentiment douloureux, prendre conscience d’une programmation qui nous limite. Une réaction, c’est la manifestation d’une mémoire émotionnelle, donc d’une blessure…

Naître à soi-même, car c’est bien de cela dont il est question, c’est s’accompagner dans un processus de reconnaissance de soi à tous les niveaux de l’être, incluant la sphère psychologique. Nous sommes créateurs de nos états intérieurs et non pas victimes. Il importe d’observer ce que nous avons mis en place pour masquer ce désarroi d’être éloigné de notre nature essentielle. La quête intérieure prend tout son sens quand elle inclut la question de la souffrance. Les pensées compulsives, les sentiments de mal-être, les sensations d’anxiété qui nous habitent, mais aussi les pulsions réactives (colères, émotions) ont leur source dans les peurs et les blessures que nous n’avons pas encore réussis à rencontrer, à accueillir, à embrasser. A partir d’une expérience douloureuse, il y a tout un programme qui se met en place de sabotage, d’abnégation, de sous-évaluation, de non-amour de soi… Même si notre ego tente de nous persuader que nous sommes le plus intelligent, le plus beau, le plus performant. Et surtout s’il tente de nous en persuader, c’est pour cacher quelle détresse ?
Quelles sont ces circonstances de vie où nous refusons de lâcher prise ?

L’activation d’une blessure, le refus de mouvement, la rétraction de l’énergie.

La conscience de soi nourrit la confiance en soi. Il nous appartient de démystifier la souffrance pour libérer, accueillir et faire grandir cette confiance, la sentir encore plus palpable en soi. Le non-amour de soi, le manque de valeur et d’estime font que nous nous sentons de plus en plus abandonné par la vie. De ce fait nous cherchons davantage de sécurité, de reconnaissance, de pouvoir. Ce qui conduit inévitablement à se blesser encore davantage. Notre humanité a banalisé l’état de victime et le «consensus social » en joue à notre dépend en actionnant tous les leviers de la peur. Aussi longtemps que nous nous positionnons comme victime de l’autre, de la vie, nous ne pouvons bénéficier du potentiel d’énergie et de conscience à notre disposition. A partir du moment où nous avons créé le petit moi et toutes ces identifications, nous ne vivons plus à partir de notre conscience profonde. Nous fonctionnons à partir d’une conscience de surface qui est une adaptation à notre conditionnement, à notre éducation et toutes les peurs, les appréhensions, les jugements que ceux-ci véhiculent. Ce sont alors nos pensées qui nous disent qui nous sommes, qui nous croyons devoir devenir. Elles élaborent des scénarios sur les autres, sur le monde, souvent fort différents de la réalité. L’être s’est confondu avec le personnage, occultant sa véritable essence… !

plaisir des yeux

Le chemin d’éveil passe, de façon incontournable, par la découverte permanente de ce qui empêche d’Être. La somme des attachements, des attentes, des désirs, des besoins amoindrissent considérablement le sentiment d’Être et de vivre à partir d’une conscience profonde. Un certain nombre d’individus peuvent néanmoins sembler manifester une grande confiance en eux à laquelle s’ajoute force de conviction et charisme mais dont les fondements se trouvent encore dans un système de croyances. Si, de la perspective de l’Être, la peur ne fait que servir l’illusion, sur le plan de la manifestation physique elle n’en constitue pas moins une réelle entrave, générant beaucoup de souffrance. Mes peurs, mes pensées, ne sont certes pas qui Je Suis ; elles sont pourtant mes créations et il m’appartient de les réintégrer, de les transmuter à la lumière de cet espace de conscience plus vaste et inclusif. Nous ne pouvons retrancher une partie de ce qui nous constitue. La lumière doit faire corps avec la densité. S’éveiller à qui nous sommes, c’est l’expérience d’une profonde réunification en soi. C’est à partir d’une conscience ancrée dans le moment présent que nous apprenons à apprivoiser ce qui nous fait peur. Il n’existe pas de technique ou de méthode miraculeuse. La seule pratique à laquelle se conformer est celle qui nous éveille à une aptitude à revenir au présent, encore et encore… ! C’est une sorte de gymnastique spirituelle qui demande entraînement et persévérance, le mental humain étant très mal adapté au moment présent. C’est faire le choix de cultiver cet art d’exercer sa conscience dans l’ici et maintenant afin d’intégrer sur un plan supérieur les pensées, les émotions et les sensations qui véhiculent les peurs, les attentes, et les frustrations. En d’autres mots : l’intégration du moi limité dans le soi illimité.

Excepté, en situation de danger immédiat, la peur – petite ou grande – n’a ni fondement, ni réalité objective dans l’instant présent. Il s’agit le plus souvent d’une projection dans le futur en référence à un conditionnement passé tout en « zappant » le présent. Or, si une difficulté surgit dans le moment présent, il y a de grandes probabilités d’y trouver une résolution. Il n’y a cependant aucun pouvoir d’intervention au regard d’un événement passé si ce n’est que rajouter de la culpabilité ou renforcer le sentiment d’être victime. Et c’est la même chose quant aux peurs que nous projetons dans le futur. Elles procurent un sentiment d’impuissance et pompent nos ressources énergétiques. Lorsque nous luttons contre une peur ou tentons de la nier, elle prend tout l’espace, générant de plus en plus de stress, d’anxiété, d’angoisse. Si nous l’observons à partir d’un espace plus profond et de la sensation du corps dans l’instant présent, son intensité, son impact s’amenuise. La charge émotionnelle qu’elle contient se dissout peu à peu libérant une grande quantité d’énergie jusque là prise au piège de cet état de fixation. La peur peut pourtant se représenter une fois, dix fois… Ce sera alors autant d’opportunités de l’apprivoiser et d’affiner cette aptitude à être de mieux en mieux lesté dans le moment présent, dans le Soi.

En terme métaphorique, la gymnastique spirituelle évoquée plus haut, va permettre de « muscler » la conscience-témoin afin que celle-ci prenne de plus en plus de place. Il est question d’une acuité sensorielle qui donne à voir, à sentir avec clarté les dynamiques dans lesquelles nous sommes à tous moments et les voir à partir d’une certaine distance ; avec empathie et bienveillance. La « Présence » convoque « l’ouverture » ; une ouverture totale envers toute expérience que nous rencontrons !

Puissions-nous cultiver une joyeuse vigilance au quotidien et faire le choix résolu de se resituer dans un ordre intérieur, dans une intégrité à tous niveaux, dans la clarté et le discernement… En sachant refuser la compromission, la manipulation et toute forme d’illusion, même si celle-ci est porteuse de belles promesses, comme la sécurité, par exemple. Nous sommes créateurs de notre propre vie mais notre engagement envers nous-mêmes ainsi que notre persévérance à oser nous hisser au-delà des conditionnements et des habitudes mentales sont souvent bien défaillants. En chacun sommeille un être libre de tout jugement, de toute pulsion réactive et doté d’une grande capacité à ressentir, à s’émerveiller, à aimer, à compatir !.. Un être capable de se tenir là, dans le moment présent, et d’embrasser tout ce qu’il contient : une peur, une émotion ; sans tentative de fuite, de déni. Sans complaisance et sans compromis non plus. L’époque nous engage à inviter une conscience plus profonde à façonner notre humanité. 

Article écrit par Sylvia Garance paru dans la revue le 3e millénaire

Intégration de la notion d’HOMME-NOUVEAU

 

Dans son développement humain, l’être de Lumière ainsi incarné, cherchera à développer par son expérience d’incarnation sa personnalité propre. En utilisant la formule « avec lui, en lui et par lui » il développera parmi ses semblables une identité propre à sa personne. Voilà comment on pourrait appeler la personnalité ou la personnalisation d’une entité incarnée, l’être humain. 

l'homme nouveau

Cette étape est importante et non remplaçable car c’est dans celle-ci que le nouvel être se développe réellement. En effet, un humain a besoin d’autres humains pour exister puisque l’expérience de l’incarnation se veut une expérience de communication et d’échange. Si vous relisez mon second texte vous comprendrez mieux le pourquoi de ceci. Comprenez que pour être un adulte il vous faut plusieurs années de croissance qui incluent un ensemble d’étapes dont certaines sont aussi simple que la formation du corps. Même si vous pensez que cela se fait tout seul, il faut quand même prendre le temps de le faire ou de le vivre, car c’est essentiel pour arriver à être un adulte. Je veux dire qu’un être humain ne pourrait ni ne saurait être complet si son corps n’a pas fini sa formation physique, alors vous pouvez donc imaginer que toutes les autres formations sont aussi importantes, quoique moins évidentes. Je dis souvent que plusieurs humains ont sauté des étapes de leur formation et c’est important pour vous d’apprendre à analyser qui vous êtes, pourquoi vous êtes de tel type et comment vous vous sentez dans ce que vous êtes. 

Voilà une façon simple pour vous de savoir si vous avez sauté une ou plusieurs étapes. L’Homme-Nouveau devra se faire un devoir de savoir qu’il est affranchi des étapes de développement d’un Humain, sinon, il sera toujours bloqué en quelque part dans son travail d’intégration de la Lumière. Il faut comprendre que l’Homme-Nouveau reviendra vivre sur la Terre pour assister la race humaine. Je dis bien reviendra, car cette forme d’intelligence-créatrice qui habite l’Homme-Nouveau connaît déjà cette planète pour y avoir vécu et appris ce qu’il lui fallait apprendre afin de continuer son évolution personnelle. Vous devinez donc que se sont tous des vétérans de cette planète qui sont revenus LIBREMENT et par Amour. Par amour pour vous, humains et pour la planète. Je crois que la grande majorité de ces Hommes-Nouveaux ont été invités personnellement par une personnalisation du Régent de notre univers local, à revenir sur cette sphère afin de collaborer par leur expérience personnelle à imprégner la race humaine d’une nouvelle vibration d’Amour et de Lumière vibrant à des taux supérieurs tout ce qu’elle a déjà connu pendant le présent cycle évolutif (la race présente). 

La Terre est un incubateur d’âmes. Voilà une grande vérité à savoir pour l’Homme qui l’habite. La Terre est communément appelée dans l’univers local une planète mère, comme par exemple Terre-Mère. Ce qui prouve que cette planète est une sphère intelligente qui est capable de vous aider à évoluer personnellement et individuellement. Cela semble banal mais sachez que peu de planètes offrent à leurs habitants de pouvoir travailler sur deux plans d’évolution dans un même temps d’incarnation. C’est une particularité de votre belle et merveilleuse sphère d’enseignement que vous nommez Terre. Moi, Shannaton devant tous, affirme et dis que j’admire cette planète, que je l’aime de tout mon être et avec une grande dévotion. Que c’est une grande joie et un honneur pour moi de participer personnellement et à ma façon, à l’évolution de ce monde et de ses habitants en cette période grandiose. 

Sachant ces choses vous comprendrez que le développement de la personnalité est une étape nécessaire pour une Energie Intelligente Créatrice personnelle, en fait un humain incarné en pleine croissance car toutes les entités de ce type sont à la base, unifiées. C’est normal puisqu’elles sont de provenances Divines et non pas produites. Ici, il faut savoir qu’il y a majoritairement deux types de créatures dans le grand Univers, les créatures Divines qui sont créées directement de la Source ou de ses créations directes et les créatures infinies, qui sont créées par des entités créatrices en développement personnel, comme l’humain. Etant unifiées elles ne sont pas personnalisées et c’est une bonne raison de s’être incarné, non ? 

Ouvrons une autre parenthèse ; les créatures Divines sont produites à partir du centre du Super Univers et leur fonction principale est de s’extérioriser du centre vers les confins de l’Univers. C’est en voyageant d’un monde à l’autre qu’elles participent à l’évolution de l’autre type de créatures. Elles parcourent l’Univers pour apprendre et partager leurs connaissances avec les créatures qu’elles rencontrent dans leur vie qui est de durée illimitée. 

Quant aux créatures infinies, elles ont été crées par la première sorte de créatures et leur vie se fait en partant du point où elles ont commencé à vivre et en revenant vers le centre de l’Univers. L’une apprend par l’expérience de l’autre et vice versa. Ainsi l’Univers, qui est en expansion, continue de produire des nouveaux êtres qui partent de son centre vers l’infini en même temps qu’il continue de recevoir des êtres qui arrivent de l’infini avec une connaissance immense de vie acquise par toutes leurs expériences personnelles et individuelles. Ainsi ces créatures infinies deviennent de plus en plus finies et peuvent partager avec la Source chacune de leurs connaissances. Pendant ce moment elles deviennent unies à la Source et deviennent conscientes de l’ensemble des connaissances de l’Univers. 

homme nouveau (2)

Voilà en gros comment cela fonctionne. C’est pourquoi l’homme a besoin de l’Homme pour apprendre et évoluer et c’est aussi pourquoi ce même Homme doit un jour arriver à s’individualiser afin de pouvoir prendre conscience de sa propre expérience de Vie et décider de commencer à remonter son univers local, c’est à dire, celui où il est né, jusqu’à l’Univers Central et jusqu’au Paradis, le Centre de toutes choses afin de vivre sa propre fusion avec la Source. Je comprends que cela est très résumé mais c’est pour nous en ce moment une première approche dont je reparlerai en détail plus tard. 

Il me suffit pour le moment de vous laisser seul avec vous-même, seul avec votre être de Lumière, seul dans la sécurité d’un univers grandiose qui vous appartient car, en dedans de votre chair vous êtes, tout comme nous, AMOUR.

 

Shannaton 

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/       

Le processus du retour aux royaumes de Lumière

 

la terreMême si cela ne vous apparaît pas encore très clairement. Tout ce que vous avez à faire, c’est d’ouvrir vos cœurs et de laisser couler la Source d’Amour et de Lumière en vous. Dès que vous aurez compris comment ouvrir votre Centre Solaire et activer ce siège de la Puissance Créatrice, un élixir magique commencera à couler à travers vous et dissoudra automatiquement toutes les énergies négatives qui vous perturbent et vous affaiblissent; vous retrouverez la conscience des multiples possibilités de votre Moi Supérieur et baignerez dans un état de félicité et d’émerveillement sans limites. 

Dans ce monde subtil et multidimensionnel de la Lumière qui s’imposera peu à peu à votre vieille planète, où tout semblait devenu obscurité, peur, haine et chaos, les miracles se succéderont bientôt à un rythme de plus en plus rapide. L’Esprit Mère/Père de la Terre est déjà rassemblé. Les attributs et les vertus qui les composent se sont retrouvés à l’occasion d’une grande fête et ils ont décidé de fusionner. C’est pourquoi vous devez désormais tous considérer cette planète comme un Être en train de construire et de réaliser sa plénitude, un être vivant, sensible, intelligent, comme une Force équilibrante qui accepte de vous équilibrer, de vous porter et de vous soutenir dans votre périple à travers les étoiles, les mondes et les galaxies. La santé et le bien-être de la Terre sont indispensables à la santé et au bien-être de l’humanité. Sans un air pur, une eau limpide et un sol fertile, vous ne pourrez pas continuer à vivre. La Terre doit être et sera honorée et respectée. 

Désormais, l’Esprit de la Terre n’acceptera plus que l’homme la viole et pille ses ressources impunément. Votre Mère terrestre continue à vous aimer et elle souhaite vous supporter aussi longtemps qu’elle en aura la force, mais elle se joint à votre Père terrestre pour exiger qu’en tant que gardiens de cette planète, vous ayez à assumer la responsabilité de vos actes.

 

 terre père mère
La Terre est non seulement notre Mère, mais également notre Père!

Commencez par honorer et prendre soin de la portion de territoire dont vous avez la responsabilité, puis efforcez-vous d’étendre votre influence à vos voisins, à votre ville ou à votre village, et à votre pays. Pensez à la Terre en tant que partenaire, car c’est bien ce qu’elle est. Pensez toujours à la manière dont vos pensées et vos projets risquent d’affecter son équilibre. En fait, ce devrait être votre préoccupation de tous les instants, car la Terre représente les fondations de votre royaume, et en l’absence de fondations solides, tous vos rêves de bonheur ne peuvent que s’écrouler! 

Il est temps de recoller les morceaux, de réaliser l’unité, non seulement avec votre âme et votre Moi Supérieur, mais avec toutes les particules divines auxquelles vous êtes reliés, avec vos âmes-sœurs, avec votre famille spirituelle. Il est temps de mettre un terme à la guerre des sexes qui a nourri votre karma pendant des milliers d’années. Vous avez désormais la possibilité d’intégrer les facettes de vos deux natures, masculine et féminine. Si vous y parvenez, vous bénéficierez du soutien de l’Esprit de la Terre, vous recevrez l’énergie créatrice Père/Mère et deviendrez un modèle vivant d’Unité pour les générations futures. Vous commencerez par vous élever jusqu’aux fréquences où règne la Pureté, et bientôt votre rayonnement se révélera à la face du monde, et il vous sera donné l’opportunité de construire un Monde Nouveau. Il y a tellement de moyens de rayonner la Lumière du Père, de l’infiniment grand à l’infiniment petit! 

Vous êtes les Guerriers de la Lumière et de la Paix; c’est à vous que revient le merveilleux cadeau de la réunification, pour le plus grand bien de vos frères et de vos sœurs. 

Acceptez ce cadeau qui vous est aujourd’hui offert par votre Père, la Terre, et devenez le porte-flambeau de la Lumière et de la Paix sur cette planète. 

Remerciez et honorez aussi votre Mère, la Terre, pour tous les sacrifices qu’elle a consenti pour vous par-delà les éons. Choisissez de participer à la campagne de guérison qui lui permettra de retrouver sa beauté et sa splendeur. 

Cherchez refuge dans votre propre temple de Lumière et rayonnez amour et compassion vers toutes les créatures qui peuplent sa surface et ses entrailles. 

C’est dans la pyramide de Lumière que nous nous retrouverons, mes aimés. 

Je suis l’Archange Mikhaël «  

Archange Mikhaël 
canalisé par Ronna Herman le 24 janvier 2002. 
Adaptation française : Olivier de Rouvroy

Ce que vous pouvez faire maintenant – L’activation de la huitième couche d’ADN

Nous allons vous dire ce qui se passe maintenant : des oiseaux tels que vous n’en avez encore jamais vus auparavant – c’est encore une autre métaphore – sont prêts à venir chanter un nouvel air sur cette planète, et ils le feront si vous activez certaines couches de votre ADN qui sont en train de devenir interdimensionnelles. Ce nouvel air (qui est aussi une Nouvelle Ère) est la conscience de ceux que vous appelez les Nouveaux Enfants de la Planète. Certains les ont appelés Indigo ; d’autres les ont appelés Cristal. La désignation Cristal est celle qui va mettre l’accent sur le Réseau de Cristal qui est en train d’être réécrit. Cette réécriture est littéralement la page actuelle de l’histoire de la Terre. 

ADN1

Nous savons qu’il est difficile pour vous de comprendre ces choses. Vous pensez : « Mais comment pourrions-nous réécrire l’histoire ? » Pourtant, c’est possible : il ne s’agit pas de changer les faits ; il s’agit plutôt de changer la conscience de l’humanité par rapport à son histoire en 3D. Réfléchissez : certains événements se sont produits à cause de courants de haine et de conflits d’intérêts. Une réécriture ne changera pas la chronologie de ces faits, mais elle modifiera la trame entière de vos polarités existantes et de vos sentiments actuels concernant le passé et ce qu’il y a lieu de faire ensuite. 

Nous allons vous donner une expression juive en hébreu : « Rokeb ba-a-rabot. » C’est le nom de la huitième couche interdimensionnelle d’ADN, et cela signifie « les Cavaliers de la Lumière. » En fait, le numérotage que nous donnons à ces couches d’ADN n’est pas réellement une liste mais plutôt un cercle. Cela pourrait être aussi facilement le numéro un que le numéro huit, mais dans nos conditions ici, dans cette explication, nous en faisons le numéro 8 d’une série de 12. Ce qui compte selon nous dans les nombres, c’est leur énergie. 

Vous êtes maintenant dans « la mise en pratique » du 8. C’est une mise en pratique de la responsabilité. L’hiver est sur vous. Regardez autour de vous. Voyez-vous quoi que ce soit de réellement encourageant ? La réponse est non. Tout ce qui tourne autour de la création de la paix ou de la stabilité soit est reporté soit n’arrive tout simplement pas. Mais ne désespérez pas, vous avez été préparés pour tenir la Lumière. C’est pourquoi vous avez traversé toutes les épreuves que vous avez traversées, de sorte qu’à chaque vie vécue, vous ayez un peu plus de sagesse et que lorsque ce potentiel se manifestera, vous sachiez quoi en faire. Votre vie actuelle est l’aboutissement de nombreuses autres vies sur la Terre, et toutes ces vies s’ajoutent énergétiquement jusqu’à se focaliser en cet hiver spirituel. 

Nous allons vous donner un autre nom pour cette huitième couche et il sera en lémurien : « Akee Yawee fractua. » Cette expression lémurienne signifie « Les Annales du Maître ». À l’époque lémurienne, elle désignait aussi « Les Annales DES Maîtres ». 

Qu’est-ce que cette Couche 8 ? C’est l’empreinte akashique individuelle de votre Entité divine. Certains d’entre vous sont conscients qu’il y a sur la planète un Hall divin des Annales, un endroit qui conserve la trace des allées et venues de toutes les entités appelées êtres humains sur la planète Terre. C’est un endroit où en principe les humains ne pénètrent pas, sauf lorsqu’ils vont et viennent entre les mondes. Il donne une sorte de comptabilité spirituelle de l’influence humaine sur cette planète. On l’appelle « les Annales Akashiques ». 

À présent, supposons que vous ayez la possibilité de visiter cet endroit ; vous découvririez que la mémoire de qui vous avez été sur la planète… en totalité, est stockée dans une forme de cristal. Dans la pièce où vous êtes réunis, il y a plus de 200 personnes, mais pas un seul nouvel être, ce qui veut dire qu’il n’y a personne ici qui expérimente la planète Terre pour la première fois ! Nous aimerions vous dire ceci, Lémuriens : ce n’est pas par hasard que vous êtes venus vous rassembler ici afin d’entendre parler de cet hiver que vous avez projeté ; vous êtes tous de vieilles âmes ! La Couche 8 est maintenant prête à être activée. La couche 8 est votre cristal akashique personnel. Il contient tout ce qui se rapporte à chacune des vies humaines que vous avez accomplies sur la planète et tout ce que vous y avez expérimenté. 

ADN

Jusqu’à présent, tant que vous vous promeniez en 3D, cette couche n’était pas réellement importante sinon pour les énergies particulières qu’elle vous fournissait pour la régulation de votre karma. C’était flottant en quelque sorte ; c’était bon pour la lecture des vies passées et la programmation des vies futures, et c’était à peu près tout. 

Elle vous a aussi donné quelques phobies, si vous l’avez remarqué ! Certains d’entre vous sont nés avec des peurs anormales liées à des choses qui n’ont aucune connexion avec ce que vous expérimentez dans cette vie-ci. Maintenant, le potentiel est que cela commence à avoir un sens, et vous pouvez avoir la compréhension de toutes ces choses. 

De quoi avez-vous peur, au fait ? N’auriez-vous pas un peu peur de la Lumière ? Peut-être y en a-t-il ici qui ne veulent pas franchir ce pas d’activation. Il se pourrait qu’ils se disent en ce moment même : « J’aimerais que cette communication en finisse ; je ne suis pas prêt à en entendre davantage. » Certains ont encore la « semence de la crainte de l’Illumination » bien ancrée en eux ! 

Que se passe-t-il quand la Couche 8 commence à vibrer et que vous vous réveillez à 3 heures du matin ? Vous ne pouvez pas entrer dans un changement interdimensionnel sans que vos annales akashiques personnelles ne s’éveillent ! Absolument tout ce qui fut vous au cours de vos vies passées commence à vibrer. Quel que soit le moment de ce passé où vous avez fait un vœu à Dieu, vous allez vous le rappeler. Malgré l’heure tardive, ces annales akashiques n’hésiteront pas à vous réveiller et à venir vous titiller. Certaines vous diront, par exemple : « Tu avais fait le vœu de consacrer ta vie à Dieu. Or, te voilà marié ! Pourquoi as-tu renoncé à ton vœu ? » D’autres segments de votre passé vous diront au contraire : « Tu te souviens de cette réunion spirituelle où tu t’étais rendu ? Tu n’avais pas été très inspiré ce jour-là ! ça s’était même fini sur un bûcher, n’est-ce pas ? Est-ce que tu veux à nouveau payer le prix fort ? » Les mémoires sont infinies à tous les niveaux. 

Ce qui caractérise une vieille âme est d’avoir accompli beaucoup, beaucoup de vies. Les plus vieilles âmes sont à la fois profondes et sages, spécialement lorsqu’elles ont fait tout le chemin de retour vers la Lémurie. Les Lémuriens sont la race fondamentale de la planète. Ils étaient là quand les Pléiadiens apparurent et donnèrent à la semence de l’humanité une génétique incluant le potentiel du passage à une dimension supérieure. N’avez-vous jamais eu des rêves où vous étiez vraiment grands ? C’est une pure spécificité lémurienne. Nous vous en dirons plus sur le sujet une autre fois. 

Alors, comment se passe cet éveil de la Couche 8 ? Vos annales akashiques sont devant vous, et cela représente des vies que certains comptent en centaines, si ce n’est davantage. Ce sont les vies que vous avez eues sur cette planète, et leur énergie est toujours présente. Quand cette énergie se manifeste en plénitude, cela peut prendre un aspect irritant, parce que toutes ces vies cherchent à savoir ce qui se passe dans votre maintenant et à l’orienter, d’une manière ou d’une autre ! 

Il est temps de vous débarrasser de l’idée d’une vie passée, ou au moins de ce que vous pensiez être l’expérience d’une vie passée. Quand vous devenez interdimensionnels, il n’y a plus de temps linéaire, et le temps et l’espace sont sans importance. Dans cette énergie de la nouvelle Terre, chacun de tous les « moi » de vos vies passées sont ensemble dans le maintenant, représentant une seule énergie dans cette vie-ci. C’est la vie du maintenant. Ainsi donc vous ne pouvez même pas prononcer les mots : « vie passée. » Votre vie actuelle est une vie qui a les attributs de tout ce qui fut jamais, et les potentiels de tout ce qui pourra être. Bienvenue à ce que les Maîtres ont ressenti ! Car ce que l’humanité s’apprête maintenant à expérimenter est la même chose qu’ils connurent tous en tant que précurseurs de l’activation de l’ADN. 

À présent, qu’allez-vous faire avec toutes ces énergies du passé éveillées qui se tiennent là, donnant de petits coups de pieds en prévision d’un déplacement de la dimensionnalité ? Il va vous falloir unir et rassembler toutes ces énergies et leur parler à haute voix. Trouvez un endroit et un moment où il n’y a personne autour de vous, car nous vous garantissons qu’ils ne comprendraient pas ce que nous allons vous demander de faire ! Parlez-leur à haute voix et dites : « Ce que nous avons attendu est maintenant en train de se réaliser ! Cette vie représente l’aboutissement de toutes les vies que nous avons vécues ensemble. Ce que nous avions pour objectif d’être est vraiment en train de se réaliser. Comme dans les écoles du passé, nous nous réveillons tous dans un seul être. Vous êtes mon soutien ; vous êtes mon équipe. À présent, mettez-vous en ligne, restez derrière moi et poussez ! J’ai besoin que vous soyez toutes unifiées en une seule vie dans cette nouvelle énergie. » 

Prenez de ces différentes vies la sagesse, la connaissance et l’expérience qu’elles vous ont apporté. Rappelez-vous aussi qu’elles sont toutes vous ! Voyez cela comme la sagesse des âges… un profond livre d’histoire que vous avez en fait vécu par séquences. 

Puis informez tous vos « moi » que sur cette planète, il y a un nouveau vœu qui remplace tous les autres. Et prononcez ce nouveau vœu ; créez-en un pour vous-même qui parle de votre magnificence et de votre divinité et de la raison pour laquelle vous êtes ici. Dites par exemple : « Je fais le vœu de prendre les énergies de tout le passé qui a été réécrit sur cette planète et de les amener jusqu’à ma volonté. Je promets de me marier avec moi-même de façon si complète que je sois aussi à l’aise avec mon être que je suis à l’aise avec Dieu. 

Maintenant, j’ai des milliers d’expériences de ma propre vie derrière moi qui me soutiennent. 
J’ai la sagesse des âges pour m’appliquer à envoyer de la lumière dans les endroits sombres. 
Ainsi donc, je jure de revendiquer ma place dans cette nouvelle énergie et d’utiliser tous les attributs de chacune de mes vies que j’ai soigneusement stockés dans la Couche 8 ! » 

Allez, faites-le ! Envoyez votre Lumière, envoyez-la aux Soudanais. Il est temps d’arrêter le comportement vieille énergie dans cet endroit. Ils ont besoin de votre Lumière ! Quand l’obscurité de cette situation se révèlera vraiment, l’humanité agira ! 

Envoyez votre Lumière vers la Palestine, et donnez à ses habitants l’espoir d’un État paisible, dirigé intelligemment par ceux qui ont un objectif réel pour eux, et non pas seulement un esprit de vengeance. Voyez-les souhaitant créer la paix avec un voisin qui a été leur ennemi pendant un demi-siècle. Voyez des miracles dans leur avenir, avec des sourires sur les visages de leurs enfants… Dans cette décennie ! 

Israéliens, n’abandonnez pas l’espoir, car une lumière vous est envoyée. Dans cette région qui est petite, et cependant si profonde, appelée Israël, regardez les jeunes pour voir ce qui va venir. Il y a là des graines de paix en dépit de l’hiver spirituel que vous vivez. 

Don de lumièreTravailleurs de la Lumière, envoyez votre Lumière au continent africain. Voyez que ceux qui peuvent faire quelque chose dans le sud créent des possibilités pour l’ensemble qui n’ont jamais été considérées comme ce qu’elles sont : une réalité pour demain, un système de santé qui pourrait guérir un continent entier ! Un rêve ? Nous vous disons ceci : nous ne vous demanderions pas d’envoyer votre Lumière à tous ces gens à moins que ce potentiel n’ait littéralement été écrit comme étant un potentiel fort vers votre avenir ! 

Finalement, nous vous disons ceci : en ce moment dans le Ciel on chante une chanson – une chanson éternelle et historique – et elle parle d’un bel endroit du passé, appelé Terre. Elle parle des êtres livrés à eux-mêmes sur la seule planète du libre choix, et qui choisirent librement une dimension plus élevée. Ils apportèrent avec eux la Nouvelle Jérusalem… la paix à une planète divisée. C’est une histoire qui va descendre dans l’histoire de l’Univers et qui sera inscrite à jamais sur les murs des lieux les plus saints de cette galaxie. Des entités accourront de partout dans l’Univers pour vous rencontrer et elles verront par vos couleurs qui vous êtes et ce à quoi vous avez participé. C’est cela, le potentiel de ce que vous êtes en train de créer en ce moment même. 

Canalisation de KRYEON par Lee Carroll

Grand maître de l’amour et de la guérison

 

 

Il a enseigné aux chrétiens d’il y a 2000 ans l’état christique supérieur présent en chacun et comment faire pour devenir comme lui. Ressuscité trois jours après sa mort, il se présenta pendant un certain temps à ses disciples pour leur montrer la réalité de la vie éternelle et de l’ascension. Aujourd’hui encore, il est avec nous pour nous montrer comment faire en favorisant notre connexion avec notre Essence, l’Etre Divin en nous.  

Il se présente à moi en tant que Yeshua, de son nom hébreux qui signifie « Dieu sauve ». Il émane de lui une vibration très douce. Amour, paix et douceur. Et il parle d’ailleurs beaucoup d’amour et de douceur dans ses messages.   

univers

Quand j’ai commencé à canaliser ses messages, a surgi la difficile question : « Mais qui suis-je pour oser prétendre canaliser Jésus ? ». J’aurais cru qu’il me faudrait passer par une sorte d’adoubement très officiel avec un grand éclair de lumière et la connaissance soudaine de tous les grands secrets de l’univers avant toute chose. Comme il n’en n’était rien, je ne croyais qu’à moitié à ce qui m’arrivait. Tout en sachant très bien que c’était vrai. Je me suis retrouvée complètement bloquée du dos avec une envie irrépressible de rester au fond de mon lit jusqu’à la fin des temps ! Heureusement, quelques jours plus tard, j’ai fait plusieurs canalisations individuelles qui ont grandement participé à me tranquiliser. Mais la question restait. 

Encore quelques jours plus tard, grâce à la présence inespérée sur le Territoire d’un travailleur de Lumière américain, Abdy (www.abdy.info), il m’a été donné de faire un voyage étonnant dans sa vie terrestre. A la fois, je visionnais certains moments de sa vie où il était là devant moi et je sentais très clairement sa présence à mes côtés et entendais ses commentaires. 

J’ai donc vu des moments tous simples de sa vie comme quand il jouait le soir avant le repas avec les enfants des personnes qui l’ont accompagné alors qu’il enseignait en Galilée. J’ai entendu son rire clair et joyeux. J’ai vu les enfants grimper sur ses genoux d’autorité et il les accueillait avec un grand sourire. Il m’a alors dit : « Tu vois, c’était cela aussi ma vie. » Il m’a assurée qu’il n’y avait pas eu de grande révélation un beau matin mais un cheminement vers des compréhensions toujours plus grandes, jalonné de purifications intérieures, avec des moments de doute, jusqu’à ce qu’il comprenne et vive la Nature Divine de l’homme.   

Il m’a emmenée ensuite au moment de son chemin de croix. J’ai ressenti ma douleur et la douleur de tous ceux qui l’avaient suivi dans son enseignement. Ils étaient postés là, le long du chemin, les enfants sur le devant, munis d’eau et de morceaux de tissus, dans l’espoir que l’un d’eux, grâce à sa petite taille, réussirait se faufiler entre les gardes pour le faire boire un peu ou rafraichir son visage. Il m’a alors dit : « Tu dois guérir de cette blessure car ma mort ne représente qu’un infime moment de ma vie et ne dit rien de Qui Je Suis vraiment. »   

Il nous dit qu’il est important que nous suivions notre propre chemin, avec sincérité et simplicité. Car de compréhension en compréhension, de purification intérieure en purification intérieure, nous nous acheminerons nous aussi vers notre réalisation en tant qu’Etres Humains Divins. Tout comme lui.  

J’ai ressenti, lors de cette expérience, sa grande simplicité et aussi quelque chose de l’ordre d’une autorité naturelle très paisible. Et à la fin, ma grande question n’existait plus.

Canalisation de Jésus par Michèle – Au Coeur de Soi 

LE GRAND PASSAGE

 

Depuis des mois, nous avons pu ressentir des changements dans notre corps physique mais aussi au niveau énergétique, passant de la lourdeur à l’allégement de notre être et de notre fréquence vibratoire. Ces états, pas très confortables, vont s’accélérer jusqu’au moment où nous aurons intégrer notre Moi Divin et notre Être Multidimensionnel.

Volvan

En cette période mouvementée de transformation et d’intégration, nous avons l’opportunité de sortir de la peur, du conflit, du contrôle et de la séparation, pour exprimer la Manifestation de notre Moi Supérieur et nous aligner avec notre Être Divin.

Nous pouvons choisir de vivre notre existence sur Terre connectés à notre Partie Divine, tout en étant pleinement unis avec notre corps physique et à toutes les dimensions qui nous entourent.

Parallèlement, l’Univers tout entier est en train d’Ascensionner et recevons des Énergies Cosmiques aux fréquences élevées, émanant des autres Dimensions, afin d’aider notre Terre-Mère à s’élever vers une fréquence dimensionnelle supérieure.

Mais l ‘Ascension de la Terre sert de point de départ à ce processus.
Elle est telle une magnifique plate-forme donnant la possibilité à différentes planètes, galaxies et systèmes solaires d’ascensionner en même temps.

La Terre et la Galaxie de la Voie Lactée sont entrées dans un cycle d’extrême illumination, une zone immobile qui n’émet pas d’ombre. Son influence permet une levée du Voile et une augmentation de la réalité dimensionnelle émanant des Forces Cosmiques. L’accomplissement de la Grille Cristalline permettra à la Terre et à l’Humanité de recevoir toute la Lumière qui lui permettra son Élévation.

Des ponts sont déjà établis entre notre Famille Galactique et tous ceux d’entre nous qui aspirent au changement avec un esprit ouvert. Toute l’information technologique et spirituelle nécessaire à l’avènement de l’Ère Nouvelle est désormais disponible et accessible à chacun.

Nos Frères Galactiques, Enseignants et Maîtres de Lumière sont désireux de nous transmettre tout leur Savoir pour nous aider à vivre en harmonie ces grands changements.

Pour bénéficier de toute leur aide, il est important, avant tout, de réactiver les Hauts Lieux telluriques, Points d’ancrage situés sur les méridiens de la Grille Planétaire.

Les Lieux Sacrés ont été construits à la jonction de ces lignes magnétiques et sont en Reliance les uns avec les autres.

L’Île de Pâques fait partie d’un Triangle Sacré et est à l’Origine de la Création du Monde.

Les premiers habitants, venus des Pléiades, se sont consacrés à déposer la Sagesse et l’Amour afin d’élever la Conscience Planétaire sur cette Terre Sacrée de l’Ile de Pâques, Nombril du Monde.

C’est aujourd’hui, en allant rendre hommage à nos Ancêtres les Moais, Porteurs de la Mémoire Sacrée et de la Force d’Amour, que nous allons réactiver le lien entre la Terre et les Pléiades.

Ainsi, nous allons pouvoir enrouler le Fil d’Ariane dans l’autre sens pour permettre l’augmentation des fréquences vibratoires de ce point ascensionnel et réactiver l’Alpha et l’Oméga, comme une boucle qui nous ramène à l’Origine du Grand Tout.

En étant ouvert à cette Dimension, notre Coeur en éprouvera une grande joie, car nous allons ainsi réintégrer toutes les parties de notre Être Dimensionnel en vivant en toute conscience l’Ascension, connectés à l’Univers tout entier.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à contacter Élise

Angel’s Place – Élise Prévot
 email : ange.elise@sfr.fr

Le courage ou la peur est une affaire humaine

 

Un choix difficile à évaluer lorsque l’émotion est imprégnée de l’une ou l’autre de ses énergies. Ces deux attributs attirent de grandes énergies de mouvement à l’intérieur d’un individu. L’une fait monter l’adrénaline pour foncer et l’autre pour fuir ou se retirer. Le mot courage possède sept lettres et conduit vers le divin dans des énergies d’ascension. Le mot peur possède quatre lettres et paralyse un individu dans des énergies terrestres et obscures. La réaction à ces deux attributs sollicite la même dépense énergétique. L’une est constructive et l’autre souvent destructrice. 

VOLCAN2

Je suis Adinathon. Je viens vers vous en ce moment important et décisif de votre temps pour me saisir de votre soif d’apprendre et de comprendre. Je viens au nom de Celui qui a ouvert la Voie et qui vous porte dans Son Cœur Christique. Je suis mandaté pour être l’un de vos ambassadeurs auprès de Lui. Je comprends votre plaidoyer et je partage votre désir de rapprochement de votre Christ intérieur. Je suis un maillon dans votre chaîne. Je viens vous rappeler que vous êtes aussi forts et aussi amoureux que moi de faire partie de cette grande expérience qui nous fait voguer sur la mer infinie de la Connaissance et de l’Amour. 

Elle est merveilleuse l’histoire humaine lorsqu’elle n’est pas soumise à l’oppression et aux contraintes de la peur. Pourquoi y a-t-il autant de peur et de négativité dans ce monde où la joie et le désarroi se chevauchent pour laisser des traces d’amertume ou d’insatisfaction ? Mes bien-aimés, il est nécessaire de naviguer dans ce monde tumultueux agité par les vagues de l’émotion. L’être humain est différent de toute autre créature de l’Univers à cause de sa faculté émotive complexe mais, comme un élève en phase d’apprentissage, il apprend à composer avec elles et à se connaître à travers elles. Les émotions sont comme la mer, imprévisible, quelquefois spontanée et menaçante. Des tempêtes s’élèvent et s’apaisent laissant un grand calme et quelque chose de plus noble. Lorsque le calme revient une gratitude subtile émane du cœur et fait comprendre la richesse de la paix intérieure. Lorsque l’équipage d’un navire entre au port après la tempête, tous les visages rayonnent la joie : la joie d’être encore là, la joie d’être passé à travers cette épreuve avec succès. Cette joie est une émanation de l’âme qui perce à travers la personnalité suite à l’abandon qu’on se permet après avoir triomphé de l’épreuve. Cette joie est le fruit du courage qu’il a fallu déployer pour surmonter les peurs qui étaient présentes lors de la rencontre où le chevalier et l’épreuve se mesuraient face à face. Comme deux adversaires redoutables et de force égale, le chevalier et l’épreuve déploie tous leurs atouts et leur finesse pour défendre ce qu’ils ont de plus cher, leur existence et leur fierté. 

La peur n’est pas toujours néfaste. La plupart du temps, elle est naturelle et spontanée puisqu’elle protège d’une agression imminente. Toutes les créatures dotées de la faculté de se mouvoir connaissent la peur. Si elles s’aventurent dans des espaces hostiles et qu’elles perçoivent le danger, la peur est la première émotion qui imprègne leur état d’être. Elles ont alors le choix de revenir sur leurs pas et de s’éloigner du danger. La peur protège aussi l’enfant qui prend son temps pour apprendre à marcher ou qui s’aventure dans un territoire nouveau pour lui. Malgré sa perception toute fragile et dissipée, l’enfant est tout de même bien protégé, car la peur est une émotion primitive qui émane du cerveau reptilien ou cervelet. Cette forme de peur n’est pas dépendante du raisonnement ou de l’intelligence. Elle est une émotion innée, et seule la familiarité avec l’objet de la peur peut dissiper cette énergie et ramener la confiance et la sécurité. 

Une autre facette de la peur peut être raisonnée par la connaissance et l’intelligence. Cette forme de peur est celle qui paralyse beaucoup d’individus dans une inertie non évolutive par précaution calculée ou par manque d’intérêt à s’impliquer dans une tache difficile ou à surmonter un défi. Face à cette peur, le courage est une impulsion de l’âme qui cherche à aller plus loin, qui cherche à attirer vers la personnalité l’expérience nécessaire à la compréhension d’une leçon ou d’une connaissance nouvelle pour ensuite grandir et atteindre le but qu’elle s’est fixé. Cette peur n’est pas rattachée à la survie, mais plutôt au manque de connaissance et d’aspiration. Celui ou celle qui n’aspire pas à poursuivre les intentions intimes de son âme à aller vers la lumière cherchera par tous les moyens à alimenter la peur de s’impliquer dans une aventure qui le ferait grandir. 

Cette peur est plutôt un renoncement à l’effort qu’un élément de survie. L’individu qui est complaisant de lui-même, par faiblesse ou par vanité, ne cherchera pas à sortir de son état d’inertie à moins qu’il y ait une incitation au courage venant de l’extérieur de lui-même. Si une connexion lucide n’est pas établie entre l’âme et la personnalité, aucune aspiration ne sera présente et le courage sera impossible. L’individu dont l’esprit est en boucle fermée sur la critique des autres ne peut pas établir ce contact avec l’âme. L’esprit qui est empli de lui-même ne cherchera pas à grandir et à satisfaire la raison d’être de son incarnation. Lorsque l’esprit est dans un tel court-circuit, l’âme demande de l’aide aux Êtres Supérieurs pour organiser un événement qui provoquera un choc à cette personnalité afin qu’elle sorte de cet état de complaisance inutile. Les accidents sont ce genre de choc nécessaire pour remettre sur la voie de l’évolution l’individu qui a peur de tout et de rien. La peur attire la force opposée comme la noirceur attire la lumière. 

chez francesca

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi beaucoup d’individus meurent quelque temps après avoir été mis à la retraite ? Oui, c’est parce qu’ils n’ont plus rien à faire. Ils n’ont pas eu le courage de s’impliquer dans autres choses. Ils n’ont pas été habitués à donner, alors personne n’a besoin d’eux et ils s’ennuient à mourir. Voilà le pouvoir de l’inertie lorsque l’âme d’un individu ne voit plus de possibilité d’avancement, elle demande à se retirer de l’incarnation, et la mort s’ensuit. L’âme n’a pas de temps à perdre et elle ne se complaît jamais avec elle-même dans une énergie d’inertie. La raison de l’incarnation est pour l’avancement dans la compréhension ultime de son appartenance à Dieu et non dans l’amusement et les satisfactions de la personnalité. La personnalité est un instrument qui meurt avec le corps physique et qui ne devient qu’une mémoire, mais l’âme cherche toujours à aller vers la Lumière. 

Celui ou celle qui vit son incarnation pour le plaisir et pour les satisfactions que le monde lui offre emprisonne son âme dans un état où elle demande de l’aide pour se libérer. Les malheurs et les épreuves que la personnalité doit surmonter sont uniquement dû à la mauvaise compréhension de l’esprit par rapport à l’objectif de l’âme qui cherche à grandir dans l’Unicité, mais qui réalise que l’instrument ne répond plus à son aspiration profonde. L’âme est spirituelle et l’esprit est le traducteur de l’expérience qu’elle utilise pour grandir à travers l’incarnation. Si l’esprit est rébarbatif à son aspiration, l’âme demande à se libérer et n’a aucun remords sur le rejet de l’enveloppe de l’esprit qui est le corps physique. L’individu qui ne s’identifie qu’à son corps physique comme étant le centre de son être sera la plupart du temps déçu par la vie. Il ne sera aucunement gratifié dans son expérience, car ceci serait semblable à mettre une lumière dans une boîte afin d’enfermer son rayonnement et annuler sa raison d’être. Tout a une fonction dans l’Univers et tout doit servir pour ce qu’il a été créé, sinon la loi du mouvement s’occupe de corriger la situation. Le courage permet ce mouvement à l’intérieur de l’être. Il est l’essence, que l’âme fournit à travers un esprit clair, nécessaire à créer cet élan vers son but ultime le retour dans l’Unicité après avoir expérimenté la séparation et l’individualisation. 

Cette expérience de séparation et d’individualisation a été voulue et vécue un nombre incalculable de fois. Vous êtes passés maîtres dans ce domaine. L’expérience doit se terminer. Vous avez oublié pourquoi vous avez choisi de vivre cette expérience. Vous avez oublié d’où vous êtes partis. Vous avez oublié que ceci ne devait être que l’expérience d’un moment. Rien de plus ne pourrait être appris qui pourrait vous servir, sinon plus de souffrance, plus de douleur. Ceci n’est pas nécessaire pour apprécier la vie. Renoncez à vous embourber davantage dans les labyrinthes de l’illusion. Vous connaissez maintenant ces chemins ; ils ne mènent nulle part. Vous l’avez constaté vous-mêmes dans les aventures médiocres que vous vivez jour après jour, année après année, vie après vie. Vous voulez terminer ces détours inutiles ? Alors, laissez de côté cette peur de vous reconnaître et permettez à votre divinité intérieure, cette âme qui aspire à atteindre les plus hauts sommets de pureté et de rayonnement, de s’exprimer dans votre quotidien avec simplicité et complicité. Prenez conscience de ce courage que l’âme vous communique pour vous épanouir à travers la vie, ce cadeau inestimable que le Divin vous accorde. Imaginez-vous un instant sans la vie, sans votre perception actuelle de vivre et d’exprimer l’être qui est présent en vous. 

Imaginez que votre état d’être soit toujours en sommeil, que vous ne sentez rien, que tout est non-existence. Ceci fait réfléchir n’est-ce pas ? La vie est le cadeau le plus précieux que l’Univers ait donné à ses enfants. Pour qu’elle porte fruit, il faut apprendre à l’apprécier pour ce qu’elle est, pour ce qu’elle vous apporte. Elle est le support de l’existence et de l’épanouissement de l’être. Il est essentiel d’en prendre conscience pour en savourer les moindres bienfaits. 

Le courage est relié à l’effort et l’effort à la croissance. Pour sortir de l’inertie, il faut se laisser imprégner de cette impulsion qui fait place à l’effort de prendre une direction lorsque c’est nécessaire pour satisfaire les exigences du changement. Le changement continuel est une nécessité universelle sur la voie de l’Amour et du partage. Le courage amène à soi les forces essentielles requises pour régler les vieux problèmes et apporter un renouveau dans la gestion de la vie. Il vous permet de satisfaire l’engagement que vous avez pris dans un passé très lointain pour participer à ce qu’il y a de plus noble dans l’Univers : l’épanouissement de la Création. Mes bien-aimés, beaucoup parmi vous ne savent pas quoi faire pour aider à la Création. Ils attendent assis dans un parc et regardent les pigeons. 

Ressentez l’appel de votre âme qui vous demande de participer au Plan divin par l’implication de votre personnalité dans des taches altruistes. Partagez vos talents et votre connaissance avec ceux et celles qui sont plus démunis que vous. C’est la seule façon d’obtenir d’autres connaissances et d’autres talents. Votre âme vous demande de mettre tous vos atouts au travail et de les placer dans un champ de rayonnement pour l’ensemble. Vous êtes une cellule précieuse de la Conscience et votre existence est importante pour le bien-être universel. Ce que vous faites, si petit soit-il, est ressenti par tous, même si vous n’en êtes pas conscient. Il est bien de suivre l’exemple donné par d’autres, mais vous êtes aussi un maître enseignant lorsque vous laissez parler votre âme, votre étincelle divine. L’élève, c’est aussi vous, c’est votre personnalité, c’est votre individualité. Établissez un lien sûr et profitable entre votre âme et votre personnalité pour retrouver ces mémoires de vos plus belles expressions lumineuses ancestrales. Vous aurez alors accès à tout ce qu’il vous est nécessaire pour comprendre votre vie et votre but. Il n’est pas nécessaire de prendre tous les cours qui se présentent à vous pour apprendre à avoir du courage. Le courage vient de l’intérieur, il prend racine dans votre cœur. Dans vos expressions populaires, vous dites : « avoir du cœur », « avoir du cœur au ventre ». Cela signifie avoir du courage. 

Courage

Lorsque vous êtes coincé dans une situation où tout devient sombre suite à une déception ou à la perte d’un être cher, faites appel à votre courage intérieur. Ne restez pas dans ces énergies qui vous épuisent et vous conduisent dans des réflexions dégradantes de désespoir. Utilisez le lien entre votre âme et votre personnalité pour ressentir cette impulsion qui vous reliera à nouveau à votre joie intérieure. Je sais qu’il est difficile de changer ses énergies d’une vibration d’oppression émotive à celle de la joie en un instant, mais le courage vous donne toutes les chances de raccourcir sensiblement l’enfer que vous vous imposez à naviguer dans cette mer d’énergies instables et démoralisantes. L’être humain aime se retirer en lui-même et bouder un certain temps pour montrer à l’autre qu’il n’est pas content de la façon dont l’échange est devenu défavorable pour lui. Sortez de cet état le plus rapidement possible et vous serez heureux de la maîtrise que vous aurez acquise sur cette émotion. 

Le courage est nécessaire pour la maîtrise de toutes vos émotions, peu importe la situation dans laquelle vous vous enlisez. Il est important de lui faire une place de choix dans votre façon d’agir. Faites-en un ami inconditionnel, un ami qui vous supportera lorsque vous vous perdrez dans des aventures émotives houleuses. Je vous aime comme mon frère, ma sœur, et je désire vous guider vers votre courage et votre impulsion qui vous permettra de vous élever vers les plus hautes aspirations de l’âme, de rayonner sa Lumière pour le bien du plus grand nombre. Vivez l’Amour, la Paix, l’Harmonie et, surtout, vivez votre courage avec zèle et dignité. Merci d’être là et de participer à élever votre entourage en même temps que vous-même. Je m’unis à la Grande Fraternité des Êtres de Lumière pour vous bénir et vous imprégner des plus belles Énergies d’Amour que l’Univers déverse en votre cœur. 

Adinathon

Communication télépathique reçue de Adinathon
par André DeLadurantaye le 1er juin 1997

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/   

La renaissance de la science des 7 marches

 

L’ initiation essénienne comporte 7 degrés, appelés « marches ».

Aujourd’hui, la première marche consiste à entrer dans la Ronde des Archanges et à porter l’Ange de la Ronde des Archanges. Après un an, l’Essénien peut entreprendre la formation des 4 Corps – de terre, d’eau, d’air et de feu – , à l’issue de laquelle il reçoit le ‘Nom de la Mère’, le nom de son âme, qui correspond à sa mission pour cette incarnation.

Quand il est né de la Mère, il peut réaliser la formation des 5 Sens, durant laquelle il doit purifier ses sens par un travail sur soi et des méthodes magiques qui lui permettent d’éveiller progressivement la lumière de son âme et du monde divin dans chacun de ses sens. Il peut également réaliser l’initiation du serpent de la sagesse.

Quand il a réactivé ses 4 corps et purifié ses 5 sens, il peut entreprendre la formation des 6 Lunes, qui mène à l’alliance avec un Ange. À partir du moment où il réussit cette haute initiation, il se tient sur la deuxième marche.

Ensuite, il passe la troisième marche et il maîtrise le serpent tentateur. Puis il passe la quatrième marche, celle où se tiennent les maîtres, et il entre dans ce que l’on appelle le service des 4 Cultes. Il a accès au monde des Archanges.

La cinquième marche correspond à la sortie du monde de l’homme pour entrer dans le monde des Dieux (Elohim). La sixième correspond à l’union avec la Mère. La septième est l’union avec le Père.

Le maître Jésus se tenait sur la septième marche de l’Initiation. Plus près de nous, les maîtres Peter Deunov et Omraam Mikhaël Aïvanhov se tenaient tous 2 à la quatrième, et le maître Rudolf Steiner, sur la troisième.

 esseniens

La persécution de Mani et de ses disciples

De l’église de Justice naquit une civilisation de la Lumière comme il n’y en avait pas eu depuis la glorieuse Égypte des pharaons Fils du Soleil. Mais alors que le courant spirituel de Mani avait atteint son heure de gloire et gagné des millions d’âmes, le roi Shapur 1er fut remplacé par Bahram 1er. Ce roi, jaloux de la gloire de Mani, était une sorte de magicien noir qui prônait un retour du mazdéisme, la religion de Zoroastre, mais à l’origine, cette religion était pure. Sous couvert de rencontre diplomatique, il pria Mani de se rendre à sa cour et le fit emprisonner. Il fomenta un complot basé sur des faits mensongers, puis il ordonna son martyre.

Après l’avoir écorché vif et écartelé, ses bourreaux lui arrachèrent le cerveau et remplirent son crâne de sable avant de l’exposer au sommet d’un piquet à l’entrée de la capitale de l’empire. Ses membres furent exposés aux 4 coins de la ville. Ce fut alors une véritable chasse aux Manichéens qui s’engagea dans tous les lieux de la terre où leur philosophie et leur culte étaient répandus.

Mani était un grand sage, un être exceptionnel ; il avait le courage d’aller jusqu’au bout de ses convictions, quitte à perdre sa vie. En engendrant le manichéisme, il luttait contre l’église chrétienne, qui commençait à être dégénérée et fermée. Il disait : « Je suis Mani, apôtre du Christ (NdBP : Pour la sagesse essénienne, le Christ n’est pas un Dieu qui serait venu une seule fois sur la terre, il y a 2000 ans, en la personne du maître Jésus, pour finalement l’abandonner à son triste sort. Les Esséniens, de tout temps, ont honoré le Christ comme l’homme de Lumière, l’homme universel pensé et voulu par Dieu à l’origine de la Création. Il est comme l’archétype, l’image originelle que tout homme porte en lui comme la graine d’une rose porte en elle l’image de son futur, si seulement elle trouve la force de sortir des ténèbres

souterraines. Ainsi en est-il du Christ en l’homme.), descendant de Zoroastre, de Bouddha, d’Hermès Trismégiste… » Il voulait faire prendre conscience que le christianisme est un enseignement universel, relié au bouddhisme, aux enseignements de l’Égypte ancienne, à ceux de Zoroastre… Le christianisme est la tradition de tous les peuples, de tous les hommes et rien ne devrait lui être étranger. Comme le disait Jésus : « N’allez pas croire que je sois venu abolir la Loi ou les prophètes : je ne suis pas venu abolir, mais accomplir. » (Matthieu 5:17) Mani, comme Jésus, venait accomplir non pas seulement les anciens prophètes juifs, mais tous les prophètes, tous les grands Fils de Dieu qui s’étaient incarnés sur la terre.

Mani a offert sa vie pour le christianisme, c’est-à-dire pour la dignité de tous les hommes et pour le respect du sacré.

Le retour de la Lumière

Malgré toutes ces persécutions, l’église universelle de Mani, son culte de l’amour et de la sagesse illuminèrent des millions d’âmes pendant plus de 1000 ans avant d’être réactualisés et renouvelés en Europe dans le nouveau culte de la Lumière : tout d’abord, le bogomilisme, en Bulgarie (du 9e au 11e siècle), puis le catharisme (du 12e au 14e siècle). La véritable religion de la Lumière est indestructible et finit toujours par renaître de ses cendres.

La Religion est le lien de vie qui unit l’homme au monde divin, qui lui permet de se connaître, de tisser de bonnes relations avec les autres et tous les règnes de la nature. La religion de la Lumière, ou religion essénienne, n’appartient à aucun peuple, à aucune religion du monde des hommes. Elle est uniquement divine. Elle est l’intelligence supérieure qui permet de guider les hommes dans la sagesse et la véritable royauté.

Pour notre époque, elle s’est de nouveau manifestée à travers le maître bulgare Peter Deunov et son disciple bien-aimé, Omraam Mikhaël Aïvanhov.

En 1944, au moment où le maître Deunov quittait ce monde, Aïvanhov devenait un maître et commençait à répandre l’enseignement de la Lumière dans toute l’Europe. Aujourd’hui, c’est la Nation Essénienne qui continue cette œuvre de la Lumière.

 

Source : Olivier Manitara Enseignement Essénien 

PROPRIETES DES PARTICULES ADAMANTINES

 

Stimulent le chakra du cœur.

Facilitent l’élévation de la fréquence de l’Amour.

Régénèrent la glande du thymus.

Entraînent la mutation de l’ADN.

Renforcent le système immunitaire.

 francescablog01

Les particules adamantines apportent une contribution majeure au Grand Œuvre de transmutation individuelle et collective. Elles collaborent au déploiement d’une nouvelle conscience planétaire. Elles génèrent des rayons de lumière blanche dorée propre à la Sainte Fraternité Universelle.

Elles ouvrent les cœurs et réinventent le génie cellulaire pour créer un nouvel humain dans une humanité de cristal ressuscité. Les particules adamantines circulent dans tout l’univers multidimensionnel. Elles sont les composantes de l’onde de vie originelle, l’onde divine.

Voyageant avec les grands rayons cosmiques, l’onde de vie a pénétré le cœur de la Terre lors de sa création. (Elle pénètre le chakra du cœur de l’homme aussi durant sa gestation). Depuis, comme le font les particules cristallines terrestres, les particules adamantines s’élèvent du centre de la Terre et circulent dans l’ensemble de la matrice terrestre. Les volcans en éruption les font aussi rejaillir dans le ciel afin qu’elles soient ensuite absorbées par l’homme et par toutes les formes de vie, et ainsi les incitent à syntoniser de nouveau la fréquence de l’AMOUR.

Lorsque l’homme vit constamment en harmonie avec la fréquence de l’Amour Pur, il émet à son tour l’onde de vie et des particules adamantines à partir de son cœur.

Même si ces particules ont été présentes sur la Terre depuis des millénaires, c’est à cette étape-ci de l’évolution humaine qu’elles envahissent massivement les cieux, alors que les peuples sont plus que jamais en quête d’unité. La Terre et l’humanité sont vraiment prêtes à les accueillir et à bénéficier de ce qu’elles ont à offrir. La souffrance causée par la guerre, le terrorisme, la famine et l’injustice a atteint un degré insoutenable. Partout dans le monde, tant les individus que les nations ont soif d’unité. Les regroupements sociaux, économiques, politiques et spirituels se multiplient pour répondre aux nombreuses crises. Malgré les occasionnels conflits entre eux, en dépit de la confusion et même du chaos, le mouvement unification a bien débuté.

Une disponibilité à l’amour véritable se manifeste partout. Ainsi, les particules adamantines peuvent être accueillies pour accomplir leur œuvre.

 

Tout comme les particules cristallines terrestres dont je parle ici : http://devantsoi.forumgratuit.org/t2635-que-sont-des-particules-cristallines-terrestres?highlight=Particules+cristallines , les particules adamantines sont un don de la civilisation Atlante, l’émergence des particules adamandines est le fruit de la civilisation Lémurienne. Cette civilisation est absolument fascinante et son influence sur notre époque est des plus importantes ; Par leur héritage, les Lémuriens favoriseront l’ouverture de notre Cœur.

Cette ancienne civilisation, également connue sous le nom de MU, fut et est encore un parfait exemple d’une humanité de cristal. Elle vit et vibre à une fréquence très élevée, unifiant la vibration de l’amour et celle de la conscience, qui est également la fréquence de la cinquième dimension. La civilisation Lémurienne puise ses origines ailleurs dans l’univers. Elle a évolué depuis des millions d’années, tant dans le cosmos que sur la Terre et dans l’intraterre.

Bref…. j’en parle beaucoup ICI : http://francesca1.unblog.fr/

Les particules adamantines ont été créées à la fréquence de la cinquième dimension et en conservent la vibration encore aujourd’hui dans tous les cristaux de l’intraterre. Cette vibration est davantage perceptible que celle de leurs particules, dans la terre comme dans l’atmosphère ;

Pour qu’une importante quantité de particules soit libérée de la terre, il a fallu qu’une conscience intraterrestre émettre des signaux. Ce ne sont pas les volcans du Pacifique, sur les terres de MU, qui ont subitement choisi de les projeter dans l’atmosphère. Comme toutes les particules, elles portent la vie et sont associées à la supraconscience. Cette conscience est suprahumaine et son imprégnation dans les particules adamantines fera en sorte qu’un jour celles-ci permettront aux hommes d’atteindre un état de conscience surpramental. Cette conscience appartient à la cinquième dimension. Etant consciente de l’état actuel du monde, l’intraterre émet de plus en plus de particules.

Cette connaissance intuitive lui permet de savoir que de plus en plus d’humains élèvent leur niveau de conscience vers la partie supérieur de la troisième dimension et l’élèveront bientôt jusqu’aux quatrième et cinquième dimensions.

Cette supraconscience favorise présentement la dispersion de ces particules dans le monde car, en plus du grand mouvement d’unification, de plus en plus d’humains explorent les états de conscience et d’amour de haut niveau, s’approchant ainsi de la cinquième dimension. Et surtout, beaucoup d’humains sont clairement animés de l’intention de vivre dans l’énergie, la conscience et la sensation de l’amour ; Ils n’y parviennent pas nécessairement tous, ni de façon constante, mais ils le souhaitent ….

Pour approfondir le sujet ; se reporter à mes écrits sur : http://francescaduforum.blogspot.fr/

sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

 

La fin du règne de l’Ombre tant annoncée

Quand, enfin, j’ai accepté de regarder mes aspirations intérieures, mon guide m’a demandé de recevoir des mots, ceux-là mêmes que vous connaissez maintenant dans les livres SORIA. Je n’ai pas recherché de pratiques particulières en vue d’établir mon lien avec le haut. J’accompagne mes prises de conscience d’actions simples, c’est-à-dire : je tente, ou j’agis sans me faire de nœuds au cerveau ! Pour moi, cette formule fut la bonne. Je sais que cela dépend également du devenir programmé pour l’incarnation.

Je suis donc simple et ne prétends pas perdre cette simplicité pour une mode ou une vogue. Avant tout, je cherche à être à chaque instant ; parfois j’y réussis, parfois, je dois recommencer.

Aussi, si ces mots vous aident à être, j’en serai heureuse. L’amour est le plus beau fertilisant de l’âme ; alors, je partage volontiers quelques perles d’Amour avec vous.

1PAIX INTERIEURE

 » Nous abordons partiellement les changements que vous allez vivre pour vous sensibiliser à l’inéluctable. La fin du règne de l’Ombre, tel est le présent immédiat, mais ne soyez pas surpris de l’amplitude des schémas négatifs apparents. Le nettoyage de votre planète ne laissera aucune place à ces activités. Partant, il sera nécessaire que vous preniez position en réclamant le respect, afin que cette partie de l’humanité qui quitte cette Terre enregistre que tout n’est pas toléré.
 
Aidez vos frères et sœurs à prendre conscience de leurs responsabilités devant leur négligence et leur insouciance. Regarder à court terme entraîne des conséquences à long terme. Maîtriser l’instant présent requiert une vigilance de nos pensées et de nos actions dans l’émission de notre flux psychique. Nous y mettons, ou plutôt vous y mettez, vos déchets affectifs ; ils forment le plus gros marécage dans lequel vous êtes restés pendant des centaines de milliers d’années….
 
…La tempête magnétique est prête à réorganiser vos particules et celles de la Terre. Vos frères des Pléiades et des univers voisins du vôtre sont disponibles pour vous transmettre les Lois Divines et vous aider à les comprendre. Au fur et à mesure des ouvertures de conscience dont vous ferez preuve, nous vous diffuserons les textes des Lois universelles et nous vous aiderons à installer l’Administration universelle.
 
En quittant l’isolation imposée à votre planète, vous retrouverez la Lumière mais aussi sa tutelle. Il est évident qu’il est plus agréable de vivre sur une planète ancrée dans la Lumière de Vie que d’être sous le joug stérile de la mainmise de l’Ombre. Vous apprendrez à vivre en utilisant l’équilibre de l’Ombre et de la Lumière, en vous en faisant des alliés pour parcourir les chemins de vos Univers. »
 
 » À l’heure actuelle, nous sommes de nouveau à vos côtés pour vous aider à franchir la grande évolution qui se profile maintenant. C’est effectivement un présent d’une valeur inestimable que tout l’Univers dépose à la surface de votre Terre. Très bientôt, la compréhension du temps vous sera offerte. Le temps, cette illusion totale créée afin de permettre de jouer dans le grand théâtre du Créateur. Le temps se joue avec beaucoup de distorsions. Il est élastique et déformable à souhait dans toutes les directions. Vous êtes donc en train de jouer un mélodrame sur une grande scène appelée Terre.
 
La pièce actuelle se termine.
 
La pièce actuelle se termine, le voile va tomber et un autre jeu va prendre forme. Chacun de vous tient un rôle. Dans un western, les cow-boys courent toujours après les Indiens. Arrêtons-nous un peu à ceci : les cow-boys sont censés représenter les gentils, les maîtres incontestés du savoir, et les Indiens, les méchants, ceux qui ne veulent pas jouer le jeu. Pourtant, d’un point de vue plus élevé, la compréhension des Indiens est la matrice d’un savoir supérieur assurément, ceux-ci ont une connaissance d’une réalité supérieure dérangeante. Aussi sont-ils pourchassés.
 
Dans la réalité de votre vie, de votre pièce de théâtre, tous les détenteurs d’une réalité supérieure ont été chassés, réduits presque à néant, afin que leurs voix ne soient plus entendues. Ceci peut être étendu à toute forme de savoir supérieur.
 
Sous le signe de l’énergie masculine, l’énergie féminine a dû prendre un voile. Nous, les femmes, avons joué le jeu en accord avec les hommes. Toujours en accord avec les hommes, nous, les femmes, déposons aujourd’hui notre voile.
 
Attention ! Le jeu du temps présent consiste à rééquilibrer les deux énergies.
 
Cette Terre a un rôle à tenir dans l’Univers.
 
Par toutes les différences de manifestation de l’esprit des diverses races évoluant ici-bas, nous voyons fleurir une nouvelle forme d’esprit, unique à cet Univers, grâce à vous. Imaginez l’expansion que prendra cette forme d’esprit ! Que de routes dans l’espace céleste nous allons emprunter, découvrir.
 
Quand je dis nous, il faut comprendre que le cadeau que vous faites à la vie nous est également profitable et bousculera nos limites. Les peines, les larmes, les joies enregistrées depuis le commencement de cette aventure sont la matrice pour l’accouchement imminent de votre Terre. Vous allez enfanter de vous-mêmes. « 

SOURCE : Livres et enseignements de Soria

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/        

CE QUI EST NOUVEAU ET CE QUI NE L’EST PAS

 

Commençons par le plus grand sujet de tous : DIEU.

Si vous avez étudié les vieux textes sacrés, dont certains sont les plus anciens écrits connus de l’humanité, vous avez peut-être étudié aussi les anciennes civilisations et savez donc comment on se représentait Dieu en ces temps lointains. En fait, vous connaissez les actions qui lui furent attribuées par les témoins de cette époque. C’est ce que vous appelez l’histoire sainte.

La lecture de ces livres en a conduit plusieurs à étiqueter et compartimenter Dieu. Il y a d’abord eu le « Dieu de la Loi », dont on dit que « c’était un Dieu très sévère qui punissait toujours l’humanité pour ses fautes ». Bon nombre ne se reconnaissent plus en lui. Il y eut ensuite « une nouvelle révélation, celle d’un Dieu d’amour, de guérison et de compassion », auquel beaucoup s’identifient davantage. Et voici maintenant que certains d’entre vous découvrent un Dieu qui a leur visage et qui les accompagne. « C’est le seul que je revendique, direz-vous. Les deux autres sont désuets ».

Plusieurs parmi vous ont donc le sentiment que Dieu a changé au cours des siècles. Voici ce qui en est. Quelle qu’en soit votre conception – le groupe qui vous constitue, ou toute l’énergie spirituelle de l’univers imprégnée d’amour, ou même une entité qui veille sur tout – soyez assurés d’une chose : Dieu ne change jamais. Il est une famille stable dont l’énergie est immuable.

Dans l’ancienne conscience de la révélation de la loi, on rapportait ce qu’on percevait à travers le « filtre de la réalité » de l’époque. Les expériences étaient relatées en fonction de la conception de Dieu qu’avaient alors les humains. Dans la révélation de l’amour, ce n’est pas Dieu qui a changé, mais les humains. Leur conscience a introduit dans l’humanité une toute nouvelle énergie de compassion. C’est là une nouvelle expérience nécessaire pour l’humanité et elle fut rapportée comme elle avait été vécue. La conscience des témoins ayant changé, leur perception de la divinité avait également changé, mais en réalité la divinité demeurait la même.

C’est effectivement une nouvelle époque, mais Dieu ne s’en trouve nullement affecté, car la famille est demeurée la même, son énergie n’ayant pas changé depuis la création de la Terre.

1Francescablog

L’ENERGIE - Qu’en est-il de l’énergie de cette planète ? A-t-elle changé ? Oui, énormément, puisqu’elle vous a fourni de nouvelles possibilités.

Pourquoi tant d’humains ne comprennent pas cela, ne le voient pas ou ne le sentent pas. C’est le résultat du libre arbitre. Ceux qui n’ont pas désiré participer à ce changement interdimensionnel ne prêteront aucune attention aux potentialités dont sont conscients ceux qui l’ont voulu.

Le « maintenant » est autre : le temps réel a été altéré et la géologique de la planète correspond désormais à une temporalité plus rapide. Vous assistez à des phénomènes géologiques qui n’auraient jamais eu lieu sans ce changement d’énergie. Comme toutefois les choses sont fonction de votre existence, vous avez été peu conscients de leur portée, mais vous les avez tout de même ressenties et avez donc observé ce que nous vous avions présagé. Entre-temps, l’individu non conscient du changement d’énergie les considère simplement comme faisant partie de la vie sur une planète en transformation. Cet individu n’a pas tort et l’Esprit ne le juge pas. Les humains ont le libre choix de changer d’énergie à leur gré, sans interférence.

L’énergie de la planète a donc considérablement changé, en vue d’un grand avènement. Depuis leur arrivée ici, plusieurs d’entre vous prient pour que se présentent des solutions, potentielles à des problèmes apparemment insolubles, et en effet, il est maintenant possible que la paix apparaisse sur la Terre d’ici la fin de notre vie.

LE PROGRAMME PLANETAIRE – Il est immuable, certains événements se dérouleront, car toutes les prophéties l’annoncent. Or, quelque part, dans une autre réalité que l’on pourrait qualifier de parallèle, existe une Terre où vous n’êtes pas (il y a plusieurs terres se trouvant toutes dans une autre temporalité, à l’intérieur de ce que notre science appelle une autre dimension). Cette autre Terre est celle où nous avons grandi, mais nous sommes sorties de cette réalité et avons changé la matière même sur laquelle nous marchions. Nous avons modifié la chronologie, ainsi que les données biologiques et géologique. La Terre est maintenant sur une autre voie que les prophètes n’ont jamais entrevue.

Nous sommes dans une réalité différente, absolument nouvelle et qui n’a jamais été prophétisée par personne. Aucune entité de l’autre côté du voile ne sait ce que nous ferons demain ni ce qu’il adviendra de cette planète. Le sort du monde est entre nos mains. Nos n’avons plus à recourir aux anciennes prophéties pour nous guider.

LES VIEUX TEXTES SACRES - Ils portent sur des processus de guérison énergétique du corps humain, s’ils sont authentiques, ils nous seront grandement utiles. Beaucoup n’ont pas été encore découverts et quand ils le seront, ils nous apprendront que notre fonctionnement biologique est lié à celui de la Terre et même à celui du système solaire. Y sont expliqués les rapports entre notre ADN et la géologie de la planète. Ce sont des textes de l’Energie.

Il y a également les textes historiques. Plusieurs parmi ceux-là sont aussi perçus comme des textes spirituels, car ils sont une combinaison de récits historiques et de témoignages spirituels. Relatant les interventions de Dieu dans l’histoire de l’humanité, ils font partie de l’apprentissage humain et représentent la révélation de la divinité intérieure.

Il en est de même pour plusieurs des anciens textes sacrés. Porteurs d’une ancienne énergie, celle du don de la loi, que nous avons désormais dépassé ; ils ne s’adressent pas au humains évoluant dans une énergie de maîtrise de la Lumière.  Nous possédons en nous un bien meilleur outil de discernement susceptible de nous indiquer ce qui est bon et ce qui ne l’est pas. On ne peut généraliser en décrétant que tous les textes anciens sont désuets. Les contenus vous touchent-ils ou vous paraissent-ils dépassés ? Chacun d’entre-nous est un prophète un fragment de Dieu sur terre poursuivant un but précis. Certains portent dans leur conscience les textes du futur. Nous sommes des historiens du maintenant. Lorsque nous écrirons des textes nouveaux, nous puiseront dans le savoir des Anciens. Tel est le défi du devenir interdimensionnel.

LES ANCIENS MAITRES - Puisez aux sources au lieu de dépendre de l’interprétation donnée par d’autres. N’abandonnez pas votre pouvoir de discernement. Votre propre interprétation est aussi valide et légitime que celle des meilleurs exégètes. Découvrez vous-mêmes la parole de ces maîtres ; leur message en était un de compromis et d’unité. Ils ont réuni des tribus qui étaient séparées et trouvé des solutions à des situations apparemment insolubles. Juchés sur une colline pour être entendus de tous, ils parlaient de l’amélioration de l’être humain, affirmant que chacun pouvait devenir comme eux. Ils vous ont livré un enseignement spirituel et pratique dans les siècles.

Tous ces maîtres représentaient l’énergie du maintenant. Cela étant, ils connaissaient toutes les potentialités de l’humain du nouveau monde. Ils demeurent par conséquent aussi nouveaux aujourd’hui que lors de leur passage sur la Terre. D’ailleurs rappelez-vous ceci : ils sont toujours ici !

LES GUIDES - Tant de choses ont été racontées sur les guides. Certains affirment qu’il n’y en a plus ; d’autres déclarent au contraire qu’il n’y en a jamais eu autant. Dans une conscience plus ancienne, tout ce que nous pouvions vous dire c’était que vous aviez des guides à vos côtés. Le message était extrêmement simple, mais il ne pouvait en être autrement avant la stabilisation de la grille. Quand nous vous disions que vos guides étaient au nombre de deux ou trois, ou même qu’il n’y en avait aucun, nous vous fournissions la meilleure description possible de ce que vous pouviez vérifier par vos propres perceptions. En fait, vous sentiez l’énergie particulière des guides, qui est d’ailleurs toujours là, mais change en même temps que vous.

Nous pouvons maintenant vous apprendre que les guides sont en nombre infini et qu’ils font autant parte de vous que votre main ou votre Soi supérieur. Ils sont toujours là. Les guides réels sont tout comme vous : ils existent des deux côtés du voile. Vous êtes un groupe et eux aussi. Ils font partie de votre être spirituel, mais leur énergie change aussi souvent que vous changez de taux vibratoire. Voyez les comme un groupe d’énergie aidante qui est autant vous que l’est votre Soi supérieur ; le véritable Vous est angélique. Il est interdimensionnel et infini. Il est un fragment de Dieu.  Nous vous encourageons à cesser de tout nommer et tout numéroter, car cette pratique vous maintiendra à jamais dans la quadridimensionnalité.

LA MEDITATION - Rien n’est plus fécond que de s’asseoir solennellement pour parler à l’Esprit. Dieu aime que vous preniez le temps de vous asseoir en présence de la famille. Mais il y a tellement plus ; une nouvelle invitation à communiquer interdimensionnellement. Jamais l’Esprit ne vous dira de cesser de méditer. Mais nous vous invitons à changer les modalités de la méditation en passant d’une méditation occasionnelle ou quotidienne à une connexion permanente.

Dans l’ancienne énergie, méditer équivalait à capter une station de radio. Dans la nouvelle énergie, cette station a augmenté sa fréquence. Elle n’a pas cessé de diffuser. Au contraire, elle est devenue plus puissante et sa nouvelle identité dépasse la capacité de perception du vieux récepteur. Le contact avec l’Esprit est établi pour TOUJOURS. La méditation n’est plus occasionnelle, mais permanente. En définitive, la méditation telle qu’elle existait il y a une décennie est désuète. Par contre, dans le cadre de la nouvelle énergie et des changements qui sont survenus, une autre a pris forme. La communication avec Dieu ne disparaître jamais. Elle est renforcée.

L’INTENTION - L’intention est un catalyseur divin de la cocréation, c’est lui qui fait avancer l’humanité, car il est à l’origine de la réaction de la Terre à la conscience humaine. Il a toujours constitué le moteur de notre réalité. Certains vous diront que l’intention s’est transformée en quelque chose de supérieur. C’est bien le cas. Elle est devenue plus puissante.

Dans les catégories du vieux et du nouveau, l’Intention, l’un des plus anciens concepts, est profondément nécessaire dans la nouvelle énergie. Depuis le début, elle fait office de puissants outils divin de création au moyen duquel l’humanité réécrit l’histoire et change  ainsi le taux vibratoire de la planète. L’intention pure est l’énergie divine de l’être humain. C’est une énergie extrêmement puissante, qui dans le spectre énergétique, est de couleur dorée. Elle est donc précieuse. L’intention est la clé de tout !

Dans la nouvelle énergie de la Terre comportant les nouveaux alignements magnétiques et cristallins, le pouvoir de l’intention revêt une tout autre forme. Il devient un meilleur outil. Quelle est votre intention envers votre être biologique ? Parlez-vous souvent à vos cellules ? Leur exprimez-vous fréquemment les désirs de leur patron (VOUS) ? Et si vous leur demandiez de retourner à un état antérieur, par exemple à celui de vos dix ans. Vous pouvez toujours en rire tant que vous ne l’aurez pas essayé.  Rendez-vous compte que vos cellules sont à l’écoute de l’Intention de votre Esprit. Commencez donc à parler à votre structure cellulaire, puis soumettez-vous régulièrement à des tests sanguins afin d‘en vérifier le résultat ; Créez votre propre preuve quadridimensionnelle du pouvoir de l’Intention qui est vôtre dans cette nouvelle énergie.

Béni soit l’humain qui pratique l’intention pure dans tous les aspects de sa vie, car il gravira les degrés de l’ascension jusqu’à ce qu’il voit le visage de Dieu et s’aperçoive que c’est le sien. Il prendra la main des groupes guides qui l’entourent et ne la lâchera plus jamais ; l’intention est l’énergie du nouveau monde. Tout le vieux n’est donc pas à rejeter. Parfois, le plus vieux est aussi le plus nouveau. Il en va ainsi dans le maintenant.

L’ASCENSION - Dans la nouvelle énergie, effectuer l’ascension, c’est entrer dans a prochaine vie sans mourir, prendre le contrôle de notre corps, de notre âge chronologique et de toutes nos potentialités, réécrire notre contrat, augmenter notre taux vibratoire et vivre plus longtemps. Certains d’entre nous changeront même de nom et deviendront vraiment une toute autre personne.

En résumé, elle représente l’énergie divine de l’humain qui s’attache à l’Esprit à jamais. C’est l’énergie des maîtres qui sont venus sur la Terre et vous ont dit que vous pouviez devenir exactement comme eux. L’humain a des pouvoirs qui dépassent le monde physique. L’énergie qui commence à se manifester en nous constitue littéralement un retour à l’énergie collective des maîtres. C’est en partie l’énergie changeante des guides, de la méditation et de l’intention, mais c’est aussi en partie ce que nous ressentons en tant qu’énergie de transition et que certains d’entre-nous traduisent en anxiété.

Pourquoi ne pas nous rappeler que nous sommes des fragments de Dieu, divins et puissants sous tous les aspects… Le temps est venu de trouver des solutions et d’avancer. La patience en est la clé et l’intention, le catalyseur.

Qu’il en soit ainsi.

Canalisations de KRYEON par Lee Carroll

sur le Blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr

COMMENT BIEN UTILISER LES PARTICULES ADAMANTINES

 

Nous avons tenté par toutes sortes de moyens de vous faire comprendre la magnificence et le sens global de l’Amour et de la Lumière émanant de la Source de toute création. Le temps est venu de réunir les multiples facettes de la connaissance supérieure.

En voici plusieurs descriptions, qui permettront de mieux comprendre le grand plan du Créateur.

Adamantines

La lumière metatronique, ou lumière au spectre complet du Créateur suprême se compose de ce que l’on appelle des « particules adamantines ».

L’expression « Onde temporelle Ranna«  (ou « Fleuve de Vie » dans les anciens enseignements) a été employée pour décrire la principale onde soutenue affluant du Créateur suprême. Cette onde temporelle est composée de particules adamantines.

Le courant de Conscience Cosmique ou de Sagesse du cosmos, a souvent été appelé « Fleuve de Vie » puisqu’il contient effectivement l’élixir de Vie et qu’il est la Source de vie de Tout Ce Qui Est. Le Fleuve de Vie, composé de particules adamantines, est constitué d’un flot continu de potentiels illimités. Imaginez ce courant ou ce Fleuve de l’Esprit créateur circulant dans l’ensemble des dimensions supérieures à partir du milieu de la quatrième dimension jusqu’à la douzième, en lien avec le grand Soleil central et notre Dieu père/mère, et de là, se dispersant dans l’omnivers du Créateur suprême.

Parfois, au cours de vos méditations, lorsque vous êtes entrés au plus profond de votre Cœur sacré, il est possible d’accéder à l’état de félicité de la conscience supérieure. Vous avez alors le sentiment de voguer sur ce courant ou ce Fleuve de Vie – une sensation impossible à oublier. Toutefois, encore là, les lois universelles s’appliquent, car vous pouvez accéder uniquement au niveau de fréquence auquel vous résonnez. Il s’agit d’un système à sûreté intégrée et, de ce fait, à mesure que s’élève votre conscience et que vous intégrez les schémas de fréquence de plus en plus raffinés, cela vous permet d’avoir accès à des niveaux d’Amour et de Lumière (les particules adamantines) beaucoup plus raffinées.

Au moment où chaque âme s’incarne dans un corps physique, une « ration » de particules adamantines est alors emmagasinée à l’intérieur du Cœur sacré. Telle l’innocence d’un enfant, cet Amour divin y circule librement, mais peu à peu, cette innocence est perdue et des bouliers éthériques d’énergie se forment autour du Coeur sacré, à l’initiative de l’ego, soi-disant pour sa protection. Par conséquent, une fois que vous êtes adultes, le flot de cet élixir divin est grandement diminué, sauf chez les âmes éveillées. Voilà pourquoi nous disons qu’il est si important d’équilibre le système de chakras et d’activer le plexus solaire, lequel, à son tour, déclenche l’activation du Cœur sacré, et de s’efforcer de demeurer chacun centré dans son coeur.

C’est ce qui explique pourquoi il est si crucial de vous harmoniser avec les fréquences correspondant à la partie supérieur de la quatrième dimension ou à la partie inférieure de la cinquième, e t ce, afin de pouvoir accéder aux particules adamantines. Vous êtes toujours connectés à l’Esprit grâce à votre Soi supérieur, par l’intermédiaire de la corde d’argent.

Cependant, votre Cœur sacré doit être ouvert pour que l’Amour et la Lumière des particules adamantines puissent affluer librement en vous, et aussi rayonner de vous sans entraves. Pour rendre cela possible, votre résonance vibratoire doit être plus élevée que le tiers inférieur de la dimension de quatrième densité. Il s’agit là d’une étape cruciale pour devenir un Maître réalisé et un cocréateur d’équilibre, de beauté et d’abondance.

Lorsque nous déclarons que la Source divine irradie constamment, à partir de son centre des courants de pure énergie christique, par exemple, nous faisons alors référence aux particules adamantines.

Voici une autre description de ces particules : Lumière et Amour ont leur source dans le cœur et l’esprit du Créateur suprême, et ils sont la substance même de toute  création. La lumière au spectre complet ou la radiation électromagnétique de la Source contiennent les composantes mathématiques, les clés et les codes de Lumière grâce auxquels on peut créer des « mondes sans fin ». Aucun des univers manifestés n’existerait sans ces particules, pas plus que vous d’ailleurs. Les mots Amour et Lumière vont ensemble, car ils sont inexorablement connectés et ils font partie du Tout.

On peut également décrire les particules adamantines comme suit : Tout, dans la Création, contient l’Essence divine, l’énergie d’Amour et de Lumière de la Création, ou une Etincelle divine. Nous tenons une fois de plus à souligner que rien ne peut être sans cela. La Lumière imprègne la Création manifestée, et à mesure que de nouvelle créations voient le jour, cette lumière pénètre et envahit les ténèbres, ce qui, de ce fait, étend la Création un peu plus loin dans le Grand Vide. L’Amour est la force dynamique de toute création. La Vie est l’Amour du Créateur rendu manifeste.

Imaginez votre énergie d’Amour et de Lumière jaillissant en une pluie de minuscules diamants cristallins remplis de la pure essence divine de notre Dieu père/mère. De fait, si vous lisez ces messages et en saisissez toute la portée et, qui plus est, si vous avez mis en pratique ne serait-ce qu’une partie des enseignements, vous êtes maintenant capable d’accéder aux fréquences raréfiées de Lumière du Créateur suprême et de les intégrer.

Le spectre de lumière oritronique incomplet ou la substance de la force de Vie primale mise à la disposition de l’humanité peuvent être façonnés et requalifiés grâce aux intentions du cocréateur sur le plan physique. C’est cette énergie qui est disponible à l’humanité dans l’environnement des troisième et quatrième dimensions. Voilà pourquoi il est si important de retrouver l’équilibre et d’activer le chakra du Cœur sacré afin de pouvoir ainsi accéder aux schémas fréquentiels des quatrième et cinquième dimensions (et d’autres au-dessus) qui contiennent les particules adamantines.

Les particules adamantines d’énergie christique ou le spectre métatronique de pleine Lumière ne peuvent être requalifiés. En outre, ils ne sont accessibles que lorsque vous êtes parvenus au milieu de la quatrième dimension et dans la cinquième. L’amour rayonnant du Cœur sacré, ou ce que l’on appelle l’amour inconditionnel ou sacré, est l’action alchimique qui déclenche la libre circulation des particules adamantines, de telle sorte que celui qui en envoie reçoit autant cet élixir de vie magique qu’il en émet.

Intervention de MICHAEL dans les Ecrits de KRYEON : AU-DELA DU VOILE…

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/     

MASCULIN et FEMININ n’est qu’un aspect

 

Le fait de se trouver dans ce corps, définit assez bien notre rôle, plus ou moins. Mais rappelez vous, votre Moi supérieur n’est ni masculin ni féminin, car votre être éternel n’a pas besoin de  corps.

Nous, de la Fraternité de Lumière, ne sommes pas des êtres physiques, peu importe comment vous nous qualifiez et comment vous choisissez de nous décrire. Dans les domaines immatériels, le sexe est l’équivalent des épices ajoutées à votre soupe : c’est une nuance subtile de saveur qui rend le repas exquis. Notre monde est un monde de vibrations, de fréquences plutôt que de formes.

le pont

Notre manière de nous exprimer énergétiquement est notre unique accord dans le corps de Dieu. Et rappelez-vous : Dieu est une seule force, le plus haut niveau d’Amour pur, inconditionnel et englobant. Vraiment. Dieu n’a pas de sexe, lui non plus.

Et pourtant, au cours de quelques dernières années, vous avez défini un niveau beaucoup plus élevé d’ »énergies féminines » qui atteignent votre planète pour la première fois. Que vous les appeliez Mère Divine, Quan Yin, ou Déesse Mère, ces énergies sont en effet venues, et elles étaient fort nécessaires pour équilibrer l’inégalité dans la conscience humaine entre hommes et femmes ; le passage au règne patriarcal a fait de cette planète un grand contraste, et accéléré les leçons de vie pour tous ; Une part de ce processus d’ascension exigera que les hommes favorisent l’ouverture du cœur et les femmes, l’ouverture de la gorge. Dans les quelque années à venir, chers praticiens, vous verrez bien des clientes avec la paire de chakras 2 et 5 nécessitant des soins.

Les hommes auront tendance à avoir un blocage dans la paire de chakras 3 et 4, le plexus solaire et le cœur. Bien des travailleurs de lumière féminins ont commencé à dégager leur gorge et à travailler avec les chakras 2 et 5 tout au long des ans. Oui, c’est là le temps qui peut s’avérer nécessaire pour dégager non seulement les schémas génétiques, mais aussi les schémas acquis.

Par « acquis » nous voulons dire que l’existence que vous menez a été choisie par votre Moi Supérieur avant votre naissance. Vos parents ont aussi été choisis parce qu’ils étaient les meilleurs pour faire avancer les leçons que votre âme cherchait à apprendre. Chaque vie est « esquissée » au préalable – homme ou femme, riche ou pauvre, l’orientation religieuse, les potentiels d’ouverture, et enfin la race. Vie après vie, vous faites le tour de bien des sociétés et des religions, et ce, afin de vivre des leçons de points de vue masculin et féminin. Votre Moi Supérieur se mêle à cet apprentissage imminent et acquiert une nouvelle sagesse à propos de l’essence véritable de l’amour. En étant tantôt homme, tantôt femme, vous avez deux fois plus de potentiel d’apprentissage à propos de l’Amour sur votre planète.

Peu importe où vous êtes nés, dans quelle famille ou société, vous avez tous le potentiel de vous redéfinir en tant que Dieu en l’homme, de vous élever au-dessus des vies limitées que vous avez vécues dans l’expression dense. Apprendre à abandonner tous les aspects pénibles de votre passé est essentiel pour élever votre vibration et la tirer de cette densité. Vous avez fait un si beau travail sur les plans spirituels, mental et émotionnel. Nous somme sis fiers de vous.

Maintenant, au cours du millénaire, les énergies montantes vous demanderont de dégager aussi votre corps physique.

Félicitations, vous êtes arrivés au travail essentiel. Une dernière fois, chers cœurs, nous vous encourageons à méditer quotidiennement, à faire assez d’exercice, à vous accorder assez de sommeil, à boire beaucoup d’eau et à prendre de petits repas simples aussi souvent que vous aurez faim. Lorsque vous écouterez et honorerez les besoin de votre corps, vous deviendrez plus enracinés, centrés et paisibles. Bien que le drame et la crise puissent se déployer autour de vous, ils ne vous toucheront pas et ne vous affecteront pas. Vous allez entrer et sortir des « poches tridimensionnelles » de l’existence, et ce, sans même le remarquer.

Chers Maîtres en herbe, inoffensifs, chères Conscience christiques en marche sur la Terre, nous bénissons chacun de vous. Vous êtes tous Dieu, et tous tendrement aimés par Dieu.

LA FRATERNITE DE LUMIERE de KRYEON

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

La méditation et le service comme outils d’épanouissement de la conscience

 

Nous savons tous au fond de nous que pour établir et entretenir un contact avec la conscience de l’esprit divin qui nous habite, il est nécessaire de s’accorder régulièrement un temps de calme et de recueillement pour se consacrer entièrement à cette exercice. La méditation a de tout temps été reconnue comme le moyen privilégié d’y parvenir. Cependant, lorsqu’on parle de méditation, chaque personne a une compréhension différente de ce dont il s’agit, selon son expérience en ce domaine ou, à défaut d’expérience en la matière, selon l’idée qu’elle se fait de cette technique d’éveil.

Méditer

En un sens, cela est tout à fait normal puisqu’il y a sans doute autant de façons de méditer qu’il y a de personnes qui méditent. Pourtant, on peut dégager certains principes généraux à ce sujet. Tout d’abord, l’acte de méditer, peu importe la technique, ne devrait pas être un but en soi mais seulement un outil pour atteindre à une certaine paix de l’esprit. Ce ne devrait pas non plus faire l’objet d’un effort opiniâtre de la conscience, mais plutôt être l’occasion de s’abandonner à un état de paix et de bien-être contemplatif, après une période de relaxation physique et de décantation des pensées du mental, afin de se laisser pénétrer par les vibrations bienfaisantes de la Présence divine en soi. On ne médite pas comme on fait du jogging. On vise au plus grand calme intérieur possible et on laisse le loisir au Veilleur Silencieux en nous de choisir la direction que prendra la méditation .

Certains vous diront qu’ils méditent en répétant intérieurement un mantra; d’autres affirment pouvoir le faire en marchant. Il est théoriquement possible bien sûr de vibrer à un état de conscience supérieure, ce qui est fondamentalement le but de toute méditation, tout en menant des activités physiques. Pourtant, très rares sont les personnes qui atteignent en permanence l’état d’extase et de grâce intérieure qui est l’un des buts ultimes du processus évolutif de l’incarnation.

Essentiellement, les trois principales étapes d’une méditation réussie sont la relaxation physique, qui nécessite une bonne posture confortable et un profond relâchement musculaire, surtout au niveau des muscles de la nuque qui sont souvent crispés sans qu’on ne le réalise. Puis, il faut calmer la pensée, mais sans faire usage de la volonté, sans forcer ni lutter. On aura avantage à être dans un environnement où les bruits et toute activité qui pourraient être source de distraction soient réduits au minimum. Parfois, une douce musique appropriée aidera à couvrir les sons indésirables et à stimuler l’élévation spirituelle. Pour ne plus être importuné par des pensées envahissantes empêchant de s’abandonner à un état de méditation profonde, on peut soit les observer passivement sans s’y attacher ni y réagir, ou encore on peut concéder de leur accorder tout juste assez d’attention pour considérer ce qui nous préoccupe en s’engageant à y revenir plus tard pour y apporter au besoin une réponse plus complète si aucune solution ne nous vient immédiatement à l’esprit. Ainsi, on trouvera peu à peu un calme relatif qui sera suffisant pour que la troisième étape commence.

À ce niveau, le contrôle des pensées est remis au maître intérieur qui sait très bien ce qui est nécessaire pour nous à ce point de notre cheminement spirituel. Nous pouvons aussi choisir d’utiliser ces instants de communion avec les forces de Vie pour émettre des pensées de Paix, d’Amour et d’Harmonie ou même transférer à distance des énergies curatrices à l’intention de personnes précises, ou encore pour alimenter l’égrégore collectif des forces positives et surtout pour focaliser une volonté de Paix autour de situations conflictuelles en différents points du globe. L’intensité vibratoire des énergies circulant alors à travers l’être entier engendreront souvent un frémissement d’extase dont tous les mystiques s’entendent à dire qu’il est presque indescriptible à qui ne l’a jamais ressenti. Des images, des mots ou des phrases ayant une profonde signification pour nous peuvent jaillir soudain et constituer des guides ou poteaux indicateurs précieux pour la suite de la méditation ou dans notre vie courante. Bref, nous nous donnons chaque fois un peu plus l’occasion de mieux connaître et ressentir le niveau de lucidité consciente, de bien-être et de paix intérieure qui est associé avec l’éveil de la conscience de l’esprit de Lumière que nous sommes tous en réalité.

Avec l’éveil intérieur à cette réalité immanente grandira également le désir de servir, de donner et partager afin de contribuer d’une façon ou d’une autre à l’essor de cette conscience divine dans le monde où nous vivons. Cette aspiration à servir sera d’autant plus forte si l’on ressent l’appel intérieur à cheminer vers une Lumière toujours plus grande. Car le service, le don de soi et le partage de sa lumière intérieure avec autrui sont les canaux privilégiés d’expression de la conscience divine dans le monde. Par conséquent, plus nous accepterons de servir de manière désintéressée et spontanée, plus nous nous donnerons alors à nous-même la possibilité de stimuler notre propre épanouissement spirituel. Autrement, si notre éveil spirituel ne se traduit pas en actions concrètes positives et désintéressées, la source de notre Lumière intérieure pourrait se tarir et la paix intérieure nous quitter jusqu’à ce que nous comprenions une fois de plus que l’on ne reçoit que dans la mesure où l’on donne. Rien ne sert donc de se gaver le cerveau de grandes théories spirituelles si nous n’avons pas l’intention d’utiliser ces connaissances à quelques fins utiles dans le grand projet collectif de l’évolution des âmes.

Finalement, la plus grande et la plus puissante force qui nous soit donnée pour faciliter et accélérer l’éveil est sans contredit l’Amour. Bien sûr, c’est d’Amour inconditionnel et universel dont il s’agit. Mais ici les mots sont inutiles puisqu’il faut s’ouvrir à cette énergie pour la connaître. Il n’y a pas d’autre moyen. Un potentiel infini d’Amour sommeille en chacun à travers le lien qui nous unit à l’être divin en nous. Chercher à posséder ou à contrôler cet Amour est la plus vaine des entreprises. Il afflue à son gré, le temps d’un éternel instant magique, en un torrent puissant, ou telle une douce caresse, pour insuffler Vie, confiance, sérénité, et pour nous guider avec une douceur ineffable dans le droit chemin afin d’accomplir la bonne action, trouver les paroles qui inspirent ou former la juste pensée.

C’est à chacun qu’il revient de s’ouvrir à cette éternelle fontaine de Jouvence, à ce miracle permanent qui fait de nous des instruments de la Volonté divine.

Copyright 1999 par Jean Hudon

Adresse électronique: globalvisionary@earthrainbownetwork.com

 

A SUIVRE ICI : http://www.eveildelaconscience.ca/nouveau.htm

Dans LE CERCLE DE GRÂCE : Nous sommes des ETRES énergétiques

Chacun d’entre vous est une expression de Dieu, complète et entière en soi. C’est une partie intégrante de la loi du libre arbitre qui gouverne votre coin de la création.

Vous avez été conçus originellement pour que Dieu fasse l’expérience directe de sa création physique à partir du domaine terrestre. Votre couche émotionnelle traduit les merveilles de votre plan d’existence, pour vous permettre d’apprécier et de trouver le bonheur dans la lumière du soleil, les fleurs, le rire d’un petit enfant. Et lorsque vous vous sentez triste ou que vous – ou l’un de vos proches – subissez un traumatisme physique, c’est par la voie des émotions que vous souffrez et guérissez.

art japonais

Même alors, dans votre langage, on dit : « Il s’est vautré dans sa peine. » Qu’est-ce que cela signifie? Qu’il est resté « coincé » à ce stade du processus émotionnel. Vous stagnez émotionnellement lorsque vous consacrez toute votre énergie consciente à un passé auquel vous ne pouvez plus retourner pour le changer. Vous devez dépasser ce stade et trouver la compassion par le pardon, afin de tourner la page. C’est alors seulement que vous pourrez rassembler toute votre énergie dans le Présent.

La compassion, le pardon, une attitude positive, ce sont là des facettes du corps émotionnel. Il en est ainsi des émotions plus primaires, comme la colère, l’avidité, la convoitise, l’envie et la vengeance. Nous utilisons le mot  » primaires » au sens littéral, car les émotions s’expriment dans une gamme ascendante de fréquences, allant de la plus basse à la plus haute. La colère vous rend malade ? Absolument. Le rire guérit ? Oui, en effet ! La colère scie l’aura aussi sûrement qu’un couteau tranche la chair. Toutes les émotions de basse fréquence, fondées sur la peur, abîment l’aura, causant des blocages qui mènent à la maladie et au vieillissement. Les émotions plus hautes, fondées sur l’amour, rechargent vraiment votre corps et l’aident à guérir rapidement.

Lorsque vous comprendrez comment fonctionne ce processus, il deviendra un simple choix que vous ferez chaque fois que vous répondrez au lieu de réagir, que vous pardonnerez et tournerez la page, que vous embrasserez au lieu de vous battre. L’ascension exige une refonte totale, un changement d’attitude et de comportement. Lorsque vous apprendrez à aimer tous les humains, tout ce qui vit, vous passerez au Moi supérieur, et le Moi supérieur vivra en vous !

Chaque couche du corps énergétique humain est essentielle au changement total. Le corps émotionnel porte une grande part de la charge, car c’est l’émotion qui nourrit la méditation, la prière et la foi. Vous pourriez dire que tout cela relève plutôt du corps spirituel et vous auriez raison, mais on ne peut séparer les couches en fonctions distinctes. Chacune contribue à l’être énergétique total que vous êtes. Veuillez examiner la phrase suivante pendant un moment et déterminer ce qu’elle signifie pour vous: une prière dite avec la joie au cœur monte tout droit vers l’Esprit.

Maintenant, relisez-la avec notre point de vue plus élevé. Une prière (couche spirituelle) dite avec (couches mentale et physique) la joie au cœur (couche émotionnelle) monte tout droit vers l’Esprit. Ce sont là les étapes physiques, émotionnelles, mentales et spirituelles par lesquelles vous apprendrez à matérialiser ce que vous désirez. C’est le pouvoir de la Divine Création que vous portez en vous!

Vos pensées, portées par votre intention et alimentées par la gratitude de la foi totale, susciteront dans la réalité tout ce sur quoi vous aurez concentré votre attention. Chaque création commence sur un plan vibratoire élevé, où les pensées évoluent et forment des idées. À mesure que vous  » solidifiez » votre but, vous le faites descendre vers une fréquence plus basse. Vous créez votre propre réalité par des changements de fréquence vibratoire tout autour de vous. Tel est le pouvoir de l’Être humain!

Alors, gardez votre corps émotionnel pur et lumineux. Comment ? Focalisez-vous sur le bonheur. Ne le cherchez pas à l’extérieur, mais en vous. Agrémentez de joie votre journée, ayez des occupations utiles et fructueuses, et vous serez heureux. Il est beaucoup plus facile de cultiver une attitude positive qu’une attitude négative. Il faut beaucoup moins d’énergie et c’est beaucoup plus enrichissant.

L’attitude négative est un obstacle considérable sur la voie métaphysique. Si vous avez une telle attitude, vous devez d’abord le reconnaître, ce qui est difficile. Pourquoi? Parce que vous passez alors au territoire de l’ego, qui n’est pas prêt à admettre qu’il fait (ou que vous faites) quelque chose de mal. Encore une fois, le bien, le mal, le bon ou le mauvais, tout cela fait partie d’un ensemble qui n’a pas besoin de ces catégories. Ne vous jugez pas et ne jugez pas les autres; ce mode de pensée porte une vibration négative. Il vaut bien mieux imaginer que chaque personne est en voie d’atteindre son potentiel le plus élevé, car c’est la plus belle vision que vous puissiez avoir d’elle. Ce qu’elle fait présentement n’est peut-être pas en harmonie avec son plus grand bien, mais ce n’est plus votre problème.

Le détachement est essentiel à l’abondance de la compassion.

Ces courts rappels, vous les avez sans doute déjà entendus. Et voici une autre pensée : le détachement est un relâchement de l’ego, qui fait en sorte que vous n’attachez plus d’importance au résultat d’une situation. Lorsque vous lâchez tout attachement personnel à ce que vous avez à gagner, cette situation n’a plus aucune emprise sur vous. N’ayez que de la gratitude dans votre cœur et laissez tomber tout le reste.

Oui, la route vers l’ascension peut être aussi simple que cela!

Edna G. Frankel La fraternité de Lumière sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

Des Guides et des anges

La croyance en l’existence de guides et des anges a été soulevée depuis des milliers d’années. Cependant, ce qui est nouveau est que nous commençons à avoir une nouvelle compréhension de ces magnifiques aides sacrées. Alors que l’humanité évolue, il est temps d’appliquer la maturité spirituelle de l’enseignement ésotérique. Ils peuvent venir comme une surprise, mais vos guides sont en fait une partie de NOUS ; et les anges existent comme une soupe multi-dimensionnelle de l’énergie autour de Nous. Ensemble, les guides et les anges font partie d’un système bienveillant pour nous aider à évoluer et créer la paix sur Terre. 

des guides et anges

Si nous examinons les différentes croyances spirituelles sur la planète, la quasi-totalité d’entre nous croient en des guides et les anges (parfois appelés guides spirituels et les anges gardiens). L’enseignement répandu est que, pour nous, les guides et les anges sont des entités distinctes avec des emplois spécifiques, et ils sont là pour veiller sur nous. Ils sont également prêts à agir en notre nom quand, par libre choix, nous demandons leur aide. Cependant, je tiens à vous le présenter avec une compréhension plus raffinée et peut-être de nouvelles informations ésotériques. 

Il y a une légère ironie, parce que la base de mon information provient d’une entité angélique appelée Kryeon, canalisée par Lee Carroll – le canal Kryeon original.  

Votre intérêt pour lire cet article me dit beaucoup de choses sur vous et indique que l’idée de la canalisation ne soit pas trop étrangère ou effrayante pour vous. Le cheminement peut être défini comme divin, paroles inspirées (ou énergie) de Dieu qui est conférée par l’homme à l’homme. Dans sa propre poésie, la musique et l’art ont été acheminés à l’artiste, et l’expression de leur art nous touche souvent profondément. Nous avons parfois une réponse émotionnelle à ce travail canalisé parce que nous pouvons sentir l’énergie de leur création divinement inspiré. 

Selon Kryeonn nous percevons nos guides et anges comme des êtres spirituels qui sont séparés de nous. Une partie de cela est dû parce que sur la Terre, toute conscience est distincte et unique. Mais la polarisation principale provient de notre logique spirituelle: parce que ces entités ont une telle grande connaissance et de la sagesse, qu’à notre jugement personnel, ils doivent forcément se tenir en dehors de nous. Nous ne faisons pas de discernement ; nous  ne pourrions tenir une telle sagesse en nous, Mais en réalité, ils sont une partie de nous tous !  

Vos guides sont tout simplement les pièces de vibration plus élevés de votre âme divine. Comme vous construisez votre illumination, et comme vous vous réveillez à la vérité spirituelle, il peut même apparaître que  vos guides changent, mais encore une fois cela est seulement une perception humaine.  

Kryeon dit : « ils ont juste changé de vêtements spirituels, et vous pensez qu’ils sont différents ! » 

Comment une âme humaine peut-elle exister dans de nombreux endroits en même temps ? 

Bienvenue à l’énergie quantique ! Votre âme est divisée en dehors à la naissance en de nombreuses pièces et parties du travail de votre âme réunie dans une soupe multi-dimensionnelle de l’énergie quantique. Votre âme a neuf attributs qui incluent votre Soi-supérieur. Un de ces neuf attributs est représenté par vos guides internes.

 Combien de Guides avons-nous? 

Beaucoup vous diront que vous avez trois guides, mais c’est une métaphore. Dans les systèmes spirituels partout, il y a souvent un «trois» au sein de la divine énergie. En numérologie tibétaine ancienne, trois est un nombre catalytique. Le catalyseur est une énergie qui a le potentiel de changer quelque chose d’autre, tandis qu’elle reste la même. Ceci est l’énergie des guides. Ils créent la sagesse et l’apprentissage ainsi que la guérison de la connaissance. Ils vous aident par l’intermédiaire de votre âme l’intuition et ils peuvent voir la description de qui vous êtes dans un cadre beaucoup plus large. 

Comprendre que vos guides sont en fait une partie de votre spiritualité est incroyablement difficile, parce que personne ne veut penser qu’ils sont leur propre guide ! Nous sommes conditionnés à penser que les guides, les anges et Dieu sont séparés de nous et qu’ils flottent autour de nous afin de donner de l’aide et des conseils à ceux qui le demandent. Cependant, il est temps d’être responsable de votre propre magnificence. Vos guides sont prêts et attendent de commencer à communiquer avec vous. Avez-vous déjà vu 11 h 11 sur l’horloge ? Si oui, vous venez de recevoir un clin d’oeil et dites bonjour à vos guides (sourire). 

Il est un autre attribut profond de vos guides que vous devez savoir. Lorsque vos proches passent au-dessus de la Terre en transition, une partie de leur âme devient une partie de la vôtre, dans le cadre de votre guide personnel. Cela est difficile à comprendre, mais il existe dans le cadre du système une bienveillance pour les humains et tout se rapporte à votre Merkabah. Vaguement défini, votre Merkabah est votre champ d’énergie personnelle sacrée quantique qui est d’environ huit mètres de large. Tous les êtres humains ont leur propre et unique Merkabah. Le champ de votre Merkabah n’est pas votre âme, ou votre Soi-supérieur. Il est tout vous à la fois  – corporelle – spirituelle – et akashique ! Il est le modèle de tout ce que vous êtes, comme détenus dans les motifs sacrés de votre propre domaine sacré. Cela explique pourquoi vos guides sont avec vous, et n’ existent pas ailleurs. 

La vérité sur les anges. 

Existe-il des  anges? Absolument, mais pas comme vous pourriez avoir été renseigné. Selon Kryeon, quand les anges ont visité les humains dans les temps anciens, l’expérience réelle était très différente de ce que les historiens ont écrit. Quand un ange apparaît devant un humain, il ressemble à un ballon tourbillonnant d’énergie, parfois même comme un feu qui ne se consomme pas. Rappelez-vous l’histoire biblique de Moïse et de sa vision d’un buisson ardent ? Oui c’est vrai. Le buisson ardent était un ange. Les anges font partie d’un système personnel et bienveillant pour aider notre planète. Ils viennent quand c’est nécessaire, et ils viennent d’une source centrale. Chaque fois qu’ils viennent, c’est spectaculaire pour un humain. Ils sont irisés, certains ressemblant au feu, et ils ont tendance à effrayer l’ humain parce que leur apparence n’est pas comparable à quelque chose dans la réalité normale. 

Les anges sont des êtres multidimensionnels, mais nous voulons qu’ils aient un nom, qu’ils ressemblent à un humain, qu’ils aient une hiérarchie d’importance, et, bien sûr, qu’ils aient une paire d’ailes (pour les rendre différents). En fait, faire en quelque sorte que nous nous sentions mieux les humaniser. Il n’y a rien de mal à maintenir cette image, car elle nous aide à les rendre réels. Les anges ne se soucient pas de nos perceptions, et sont plus intéressés à avoir un pont de communication avec nous, qu’importe sous quelque forme que ce soit. Les anges sont toujours affectueux et honorent les humains. Cela signifie qu’il n’y a pas de telle chose comme des Anges déchus, ni même d’anges sombres. L’obscurité ne peut jamais exister dans la lumière ! 

Kryeon nous dit qu’il n’y a pas une seule chose qui soit comme un seul Ange par exemple. Au lieu de cela, ils sont un collectif de l’énergie, qui représente la source centrale. Vous pouvez les voir ou les sentir aussi singulier, mais ils représentent une soupe du pouvoir angélique. La signification de cela est qu’il ne peut y avoir de hiérarchie des Anges.  

Qu’en est-il des Archanges, comme l’Archange Michael ? 

Comme tous les Archanges, l’Archange Michael est l’un des nombreux anges majestueux, contenant tout l’amour de Dieu,  bienveillant, et tous sont ici au service de l’humanité. Ce concept est difficile à accepter, puisque nous préférons une hiérarchie dans presque tout ce qui est important.  

Permettez-moi de vous poser une question : Quelle est la hiérarchie de vos organes? Certains peuvent dire le cœur, d’autres diront le cerveau, et pourtant la réponse est qu’ils sont tout aussi importants mais avec des rôles différents qui travaillent ensemble pour vous maintenir en vie. 

Les Archanges sont tout simplement les anges qui ont l’énergie de beaucoup d’anges. Ils ne sont pas «élevés» ou «inférieurs» et ils ne sont pas «en charge» de quoi que ce soit. Ils pourraient avoir un rôle de «spécialiste» à jouer pour l’humanité, donnant l’impression que l’on est plus important qu’un autre, mais ils sont tous énergie de Dieu. Ils existent en tant que l’un pour aider à réunir des groupes d’énergies ensemble pour vous. 

Enfin, Kryeon nous dit que les anges sont les représentants de l’énergie de la création. Ils n’ont pas de genre, parce qu’ils sont énergie. Ils ne sont pas homme ou femme, et ils sont tous aussi forts les uns que les autres. Ce  sont de beaux messagers, multi-dimensionnels, donnant de l’aide à l’humanité. La seule chose qui les sépare est leur type de «Service», ou «Spécialité». Mais ils font toujours partie de nous, même quand ils sont apparemment séparés, et ils parlent en nous.  

Voilà pourquoi Kryeon nous dit que nous sommes magnifiques ! Il est temps de réclamer votre magnificence et rendre compte de qui nous sommes vraiment.   

Monika Muranyi sur Blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

Le sentier qui mène à Dieu

 

Je veux vous parler de la voie de Dieu. Quelques-uns vont peut-être dire : « Eh bien, Kryeon, tu en as déjà parlé auparavant ! » En effet, c’est ce que nous faisons, mais cette fois nous allons aller plus en profondeur. Dieu n’est pas étranger à la planète, et il n’est pas de nature humaine. C’est pourquoi nous continuons à livrer les mêmes messages, mais avec des mots différents.

dieu

Permettez-moi de vous rappeler certaines choses qui sont en fait des signes révélateurs de l’existence de Dieu. Votre propre histoire est remplie de récits qui ont été écrits à la suite de channellings comme celui-ci. Pourtant, vous ne voyez pas de cette façon, n’est-ce pas ? Si vous allez aux quatre coins de la Terre et parlez de Dieu, dans n’importe quelle langue, vous serez compris, car Dieu est connu des Êtres Humains. L’humanité connaît Dieu. En fait, l’humanité consacre beaucoup de temps, d’efforts et de ressources dans la recherche du Créateur. Il semble que la Terre entière continue de chercher un moyen de toucher la main du Créateur. Quatre-vingt-dix pour cent de l’humanité croit en Dieu. Quatre-vingt-cinq pour cent de l’humanité croit à la vie après la vie. Que dites-vous de cela ? C’est une vérité criante. L’intuition humaine pense que Dieu existe.

C’est le consensus le plus populaire de toute la planète. C’est une chose intuitive qui est inscrite dans vos cellules. Les Humains savent que – même si cela ne leur a peut-être pas été verbalisé – Dieu est réel. Intuitivement, vous savez tous que lorsque vous prenez le dernier souffle, ce n’est pas la fin. Vous êtes nés ainsi, et vous passez beaucoup de temps à la recherche du Créateur. Tout ceci ressemble à une preuve de l’existence de Dieu, n’est-ce pas ? Qu’en pensez-vous ? Dieu est commun à l’humanité.

Le Nouvel Âge pourrait être défini comme une nouvelle manière de chercher Dieu. C’est la raison pour laquelle vous avez de la difficulté avec les autres, car vous parlez de Dieu d’une manière différente. Votre cheminement vers Dieu semble étrange et inhabituel à un grand nombre, car c’est une approche non linéaire. La conscience de masse de la planète Terre espère trouver Dieu dans son monde limité à la 3-D. Regardez autour de vous. Lorsque vous passez devant une chapelle, une cathédrale, une synagogue ou une mosquée, dites-vous : « Oh, c’est un phénomène étrange ou bizarre ! » ? C’est une chose normale, n’est-ce pas ? À un certain niveau, vous savez que les personnes qui sont à l’intérieur de ces structures font de leur mieux pour trouver Dieu. C’est un événement qui fait partie de votre quotidien, car les Humains ont tendance à « linéariser » tout ce qui est à portée de main.

Dieu est perçu différemment, selon la vérité individuelle des Êtres Humains. Prenons quelques instants pour regarder cet aspect. Les Êtres Humains cherchent Dieu, mais il ne leur vient pas à l’idée qu’ils en font partie, qu’ils sont une partie de Dieu. À titre d’Êtres Humains, vous avez accepté d’oublier votre étincelle divine. Elle ne fait pas partie des souvenirs de votre 3-D. Vous l’avez oublié, mais je m’en souviens. J’étais là, quand vous vous êtes penchés en avant, dans le « vent de l’incarnation ». Je pourrais parler de ces faits particuliers et individuels à chacun de vous, car ils crient votre magnificence. Qui pensez-vous vraiment Être ? Savez-vous qui se trouve en face de moi, en ce moment ? C’est vous… Vous, les âmes qui ont acquis et mérité toutes les richesses des expériences de vos incarnations ! Vous, que nous appelons « les vieilles âmes ». Vous, les âmes qui sont attirées par des conférences ou des lectures comme celles-ci. Quelques âmes ont décidé de vivre ici (à Sedona), car elles se sentent attirées par l’amour de Dieu. Oh ! Elles disent que c’est un portail, mais ce dernier ressemble beaucoup à l’amour de Dieu, n’est-ce pas ?

Les anciennes âmes qui sont assises en face de moi ou en train de lire ces lignes, sont bien connues de Dieu. J’étais là, quand vous avez finalement plongé dans ce tourbillon qui vous a amené en incarnation sur Terre. C’est un portail représenté par des énergies qui sont dichotomiques : l’une est la linéarité d’un portail qui va au canal de la naissance et l’autre est une énergie quantique de la majesté angélique de Dieu. Ces énergies se heurtent et se réunissent, afin de créer ce qui est appelé un vortex, un vent d’énergie qui court en cercles devant mon visage. Avant que vous ne plongiez dans ce tourbillon, je vous ai demandé : « Êtes-vous vraiment prêts, pour cette réincarnation ? » Vous avez répondu : « Oui. » Ensuite, je vous ai dit : « Béni soit l’ange qui fait le choix de retourner à l’incarnation, en sachant ce à quoi il devra faire face, et en connaissant également les potentiels. » Ensuite, vous avez disparu dans ce vortex, car vous veniez d’entrer dans le processus qui consiste à devenir un Être Humain. C’est pourquoi vos pieds sont baignés lorsque vous êtes ici.

J’étais là quand vous, les anciennes âmes, avez plongé une fois de plus dans ce portail. Quand vous n’êtes pas ici, vous êtes avec moi, dans un endroit que vous ne pouvez pas imaginer. Je vous dis ces choses pour une raison, parce qu’à la fin de ce message, je vais vous rappeler quelque chose. N’oubliez pas que c’est ainsi que Dieu vous voit, car c’est très différent de ce que plusieurs vous disent, quand ils vous parlent de la relation entre Dieu et l’Être Humain.

Dans la linéarité, les Êtres Humains cherchent Dieu d’une drôle de manière. Ils ne peuvent pas concevoir qu’ils font partie du système. Tout ce qu’ils veulent faire, c’est toucher la main du Créateur. Ils imaginent Dieu comme un être immense, et ils se voient comme étant minuscules. Cette méprise crée souvent la construction de la boîte dans laquelle ils vont choisir d’adorer un Dieu quelconque. Parfois, ils pensent qu’ils doivent agir d’une manière servile. Parfois, ils ont l’impression d’avoir à souffrir un peu, parce que Dieu est grand et ils ne le sont pas. Cette perception est due à la linéarité humaine. Ils vont même jusqu’à se fouetter eux-mêmes, car on leur a dit qu’ils étaient indignes, déchus et sans valeur. Ils ne peuvent pas concevoir que le Créateur peut effectivement être en eux. Ils ne se perçoivent pas comme faisant partie de la Famille. Ils ne voient pas ce que je vois, car cela leur est impossible.

MELCHISEDEK1

Donc, la recherche de Dieu a fait naître les religions. « Kryeon, vas-tu nous parler des religions ? Qui a raison ou qui a tort ? » Oui, je vais le faire. Tout Être Humain qui est à la recherche de Dieu est sur la bonne voie. Béni soit l’être humain qui recherche Dieu, parce que le Créateur veut être trouvé. Le Créateur veut être trouvé ! Avez-vous jamais pensé à ce sujet ? Peu importe la boîte religieuse dans laquelle vous pouvez être. Dieu ne tient pas compte de la manière dont vous faites vos recherches et découvertes. Je vais aller en profondeur, et vous allez voir de quoi je parle. « Kryeon, es-tu en train de nous dire que les personnes qui sont dans ce drôle de bâtiment, sont également sur la bonne voie ? Pourtant, l’on nous a dit de ne pas aller dans ce bâtiment. » En effet, ils sont sur la bonne voie, tout autant que les autres, mais ils n’en parlent pas. Avez-vous remarqué que la linéarité humaine crée ces boîtes de culte ? Elle crée des membres ou des fidèles, ainsi que des groupes. Ensuite, des instructions sont données, afin que les membres, les fidèles et les groupes n’aillent pas dans d’autres boîtes ! Vous savez pourquoi ? C’est parce qu’ils ne veulent pas que vous sachiez que l’amour de Dieu est également là ! Il y a eu des miracles dans chacune de ces boîtes, parce que la Famille est là.

Ils peuvent s’habiller, parler et même porter des chapeaux différents, mais Dieu est là. La Famille est là, et nos mains métaphoriques sont également tendues vers ces Êtres Humains. Avez-vous déjà entendu parler des grandes guérisons qui se sont réalisées dans les mosquées ? Que dire de celles qui se sont réalisées dans les synagogues ? Ces choses ne font pas les manchettes de vos médias, n’est-ce pas ? Plusieurs de ces grands miracles se sont réalisés dans le « sillage » des Êtres Humains qui sont des évangélistes, et ces derniers prétendent qu’ils détiennent la vérité unique, puisqu’il y a eu un ou des grands miracles. Les religions ne comparent jamais leurs notes ! Dieu est dans toutes les boîtes.

Même si ceci peut temporairement vous déstabiliser, je souhaite que vous preniez quelques instants pour le digérer, car vous êtes peut-être en train de voir une nouvelle forme de l’amour de Dieu. En vérité, nous ne tenons pas compte de la manière dont vous êtes arrivés ici ou pourquoi vous êtes en train de lire ces lignes ! « Eh bien, Kryeon, dis-nous pourquoi c’est si difficile ? Tu nous parles de choses qui sont – un tantinet – abracadabrantes et époustouflantes. Pourquoi ne sont-elles pas un peu plus évidentes ? » Si vous dites que vous êtes du type métaphysique ou ésotérique, permettez-moi de vous parler de « vous », et de vos manières de fonctionner – pendant que j’ai votre attention. Sur cette planète, il y a une nouvelle énergie qui éveille les coeurs et les esprits. C’est un nouveau culte et une nouvelle manière de comprendre l’Esprit. En effet, cette nouvelle énergie commence à se faire entendre haut et fort. Elle vous dit que vous êtes une partie du Créateur. C’est difficile à comprendre !

La première difficulté de compréhension provient du fait que ce n’est pas une chose linéaire. Vous vous retrouvez soudainement dans un niveau non-linéaire et inter-dimensionnel. Là où les choses que vous dites ne sont pas acceptables pour les Êtres Humains qui sont encore dans une perception linéaire de Dieu. Vous dites des choses comme : « À un niveau de compréhension supérieur, le hasard n’existe pas. Je suis responsable de tout ce qui m’arrive, etc. » Évidemment, ces personnes à la pensée linéaire vont vous regarder et elles vont s’éloigner. Ce n’est pas logique. Cela sépare les familles et les amis, puisque vous êtes sortis du sentier linéaire. Vous savez de quoi je parle, n’est-ce pas ? Pourquoi l’avez-vous fait ? C’est parce que dans votre ADN d’ancienne âme, vous ressentez la sagesse des âges. C’est ce qui est en train de changer. Le changement que nous avons parlé pendant toutes ces années, près de 20, affecte l’ADN à son niveau de base. Il est un éveil en cours, et vous en êtes conscients. Oui, ce n’est pas une chose facile. Il est difficile de devenir un Être Humain inter-dimensionnel, parce c’est vraiment une chose étrange ou inusitée pour les personnes de votre entourage, n’est-ce pas ? C’est assurément un enseignement bizarre, pour les 12 personnes sceptiques qui sont ici (sourire de Kryeon).

Pourquoi est-ce difficile ?

La deuxième raison est que le Créateur souhaite être trouvé ou reconnu. Chers Êtres Humains, quand vous commencez à pousser sur cette porte, vous accédez au portail de votre Soi-supérieur. Imaginez une porte que vous pouvez commencer à ouvrir. Au fur et à mesure que vous l’ouvrez, une lumière éclatante commence à entrer en vous. Cette lumière est celle que vous cherchez. Elle est comme un vortex intemporel qui vous relie à votre chez-soi. Il y en a parmi vous qui l’utilisent sur une base quotidienne, dans leurs méditations, guérisons ou autres. Toutefois, vous continuez à pousser sur cette porte, car vous en voulez plus, n’est-ce pas ? Voici ce qui est difficile et ce que vous ne vous attendez pas. Lorsque vous commencez à pousser sur cette porte, vous retrouvez le Créateur qui souhaite être trouvé. À ce moment-là… La porte réagit, et elle continue à s’ouvrir par elle-même. Nous voilà devant un Être Humain qui prend peur. Il se peut que vous reculiez et dites : « Je ne pensais pas qu’elle allait continuer à s’ouvrir d’elle-même. Je pensais qu’il n’y avait personne de l’autre côté. Je cherche seulement à effleurer le Créateur. J’essaie tout bonnement d’absorber quelques parcelles de l’énergie de Dieu. Je voulais seulement jeter un coup d’ oeil… Rien d’autre. »

Vous ne pensiez pas qu’une main – de l’autre côté de la porte – allait se tendre vers vous, n’est-ce pas ? Vous ne pensiez pas que cette main spirituelle allait vouloir tenir la vôtre et dire : « N’abandonnez pas ! Ne faites pas demi-tour ! » En effet, cela peut faire peur. Voilà pourquoi c’est difficile. Il y a un axiome que nous avons enseigné pendant des années. Il s’énonce comme suit ; Le mental ou l’esprit Humain ne peut pas effacer des souvenirs de sa mémoire. Vous ne pouvez pas déconstruire une réalité que vous avez expérimentée. Il vous est maintenant impossible d’effacer de votre mémoire, le souvenir de cette journée. Vous ne pouvez pas l’oublier volontairement. C’est là, gravé dans votre cerveau ou mémoire, et ça le sera jusqu’au jour où vous prendrez votre dernier souffle. La raison de ce processus est cachée, car il y a seulement un certain nombre d’Êtres Humains qui peuvent toucher le visage du Créateur et de rester équilibrés. Moins de un demi de un pour cent de l’humanité fera ce que certains d’entre vous sont prêts à faire. Le saviez-vous ? Cela ne sera pas une « Terre Nouvel Âge », puisque seules les anciennes âmes peuvent le faire. Le changement se rapporte à vous. Il s’agit de la façon dont les Humains commencent à penser, mais il s’agit de vous, de chacun de vous, les anciennes âmes lémuriennes. C’est ce que nous voulons vous dire, mais il y a plus. Oh, il y a plus ! Voici de quoi il s’agit. Quoi faire ?

Comment faire ? « Kryeon, comment devons-nous agir pour ce faire ? »

Ce n’est pas difficile.

dessous-matrix-74 - Copie

Numéro un - La première chose à faire, est de devenir inter-dimensionnel. Voici la raison pour laquelle ce n’est pas difficile. C’est parce que vous pouvez suspendre vos croyances, avec l’aide qui vous est offerte de l’autre côté de cette porte. Cette main magnifique veut vous toucher. Elle veut vous aider à suspendre vos croyances, afin que vous puissiez commencer à penser en cercle. Il y a une autre chose qui se réalise, lorsque vous devenez inter-dimensionnels. Oh, comment puis-je vous exprimer ceci avec des mots ?

Dans cet auditoire, il y a 17 personnes qui ont perdu un Être cher, au cours des trois dernières années. Ces Êtres chers étaient un enfant, une mère ou un père, une conjointe ou un conjoint. Ces 17 personnes ont toutes un point en commun. En ce moment, elles ont toutes un trou ou un grand vide dans le coeur.

Je m’adresse maintenant à ces 17 Êtres Humains. Je ne serai pas long. Béni soit cet Être Humain qui vient sur cette planète avec un plan où il accepte de quitter de cette manière, car il se permet de passer de l’autre côté du voile, afin de devenir une énergie qu’il n’aurait pas pu devenir, s’il était resté ici. Vous, les 17, leur avez offert cette opportunité ! En cet instant du moment présent, je tiens à vous dire que vous pouvez immédiatement guérir la souffrance de votre coeur meurtri, car vous leur avez offert une grande opportunité. Voyez-vous à quel point il est difficile de vous parler d’une telle chose, car un coeur qui saigne, ça fait mal ? Vous ne cherchez pas à comprendre, puisque la douleur vous étouffe. Pourtant, vous cherchez une manière de soulager cette souffrance.

Je vais vous donner une vision ou une perception globale, mais elle est difficile à avaler. Même mon partenaire va trouver que c’est difficile à transmettre. C’est difficile, parce que cela demande à l’Être Humain de devenir et de penser d’une manière inter-dimensionnelle. L’ Être cher que vous avez perdu, est et sera à vos côtés pour le reste de votre vie. Il sera là, jusqu’au moment où vous aurez pris votre dernier souffle. Cet Être quitte son corps physique, afin d’aller au-delà des rôles qu’il peut jouer sur la scène de l’incarnation. Il arrive souvent que cette entente vous apporte plus de sagesse que celle qu’ils auraient pu vous apporter, s’ils étaient restés en incarnation. Avez-vous déjà pensé à cette alternative ? Chers Êtres Humains, vous pouvez encore tenir leurs mains, jusqu’au moment de votre dernier souffle ! Vous n’avez pas à souffrir. Oh, ce ne sera peut-être pas la même chose, car ils ne sont plus dans la forme physique. Toutefois, si vous commencez à devenir inter-dimensionnels, vous saurez qu’ils sont là, tout près de vous. Vous vous ressentirez leur présence et vous pourrez les appeler par leur nom.

Allez sous un ciel étoilé, regardez la voûte céleste et sachez qu’ils sont juste à côté de vous. Permettez-vous de vivre une expérience hors de l’ordinaire. C’est la différence entre un Être Humain linéaire, et celui qui est prêt à entrer dans la pensée circulaire. Vous n’avez pas perdu ces Êtres chers, car ils ne sont même pas partis. Vous pouvez dire : « Comment puis-je le savoir ? » C’est parce que, moi, je les vois. Il y a un contact entre eux et vous. Ce n’est pas fini. En fait, ça vient seulement de commencer. Difficile à digérer, n’est-ce pas ? Eh bien ! C’est pourquoi vous représentez un si petit pourcentage de la population humaine de cette planète. Vous allez là où peu de personnes se rendent, vous osez et vous passez à l’action. En effet, ce n’est pas une chose facile.

Numéro deux – Il faut bien comprendre que vous êtes partie de la famille de Dieu. Vous ne pouvez même pas commencer à aborder ce système de croyances, si vous ne ressentez pas une connexion entre la Famille et l’Esprit. Dieu ne peut pas être d’un côté, et vous de l’autre. La séparation est impossible. Vous devez être en mesure de vous tenir debout et dire : «  »Je Suis » une partie du Tout -en -tout. J’étais là, au moment où la Terre fut créée. » En effet, vous y étiez ! Vous étiez avec moi. Nous étions ensemble, et nous regardions cette création. Comment puis-je vous convaincre de ceci ? Vous devez commencer à penser que vous êtes une partie intégrale de la famille. Quand ce sera fait, il y aura une révélation intérieure qui va progressivement devenir une réalité.

Numéro trois - Devenir compatissant… Partout, toujours, en tous lieux et en toutes circonstances. Je viens de vous présenter trois manières qui vous amènent à un point où vous pouvez toucher le visage de Dieu : une compréhension inter-dimensionnelle, la réalisation du fait que vous faites partie d’une famille, et un esprit compatissant. Vous pourriez dire : « Eh bien, Kryeon, ce sont des attitudes. Quelles sont les mesures que nous devons prendre ? » Et la réponse est, oui.

Chers Êtres Humains, cessez de demander ou chercher quelles sont les lois de la 3-D, ainsi que celles du processus inter-dimensionnel ! Quand vous êtes dans un état quantique, les règles, les lois, les qu’en-dira-t-on et les croyances linéaires ne fonctionnent plus. Je vais vous dire ce qui se passe, à ce moment-là. Quand vous faites le libre choix d’activer et de combiner ces trois attributs, vous ne pouvez plus empêcher la porte de continuer à s’ouvrir. Il en est de même pour la main qui continue à se tendre vers vous. C’est la simple suite logique de la permission que vous avez donnée. C’est l’Esprit qui commence à se joindre à vous. Cette main va vous en donner autant que vous pouvez en prendre, autant que vous en voulez, selon votre propre cheminement et votre notion de temps. Elle va vous tenir les mains, mais vous n’aurez jamais besoin de la laisser tomber ou de la repousser, car elle ne sera pas envahissante.

Extrait du Channeling de Kryeon par Lee Carroll présenté à Sedona en Arizona, USA, le 14 juin, lors de la Conférence Lumière de l’été 2008 – Blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

12345...10

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...