TELOS / Le Temple de l’Union

 

 

PICSalutations et bénédictions ! Je suis Adama, de Telos. Me voilà à nouveau en compagnie d’Ahnamar, l’un de nos doyens vivant à Telos depuis les débuts de notre existence sous terre, il y a un peu plus de 12 000 ans. Celui-ci a vécu à la surface pendant plus de 2 000 ans avant la disparition de notre continent ; il a préservé un corps juvénile depuis environ 14 000 ans, selon votre calendrier. Grand, dynamique et beau, il paraît avoir de 35 à 38 ans. 

À l’époque de la Lémurie, Ahnamar et sa flamme jumelle érigèrent un temple d’une beauté exquise qui se nomme Temple de l’union. Cet édifice rend hommage à l’amour et à l’union des flammes jumelles. Depuis, ils sont les gardiens planétaires de cette étincelle inassouvie d’amour immortel. Je me retire afin de permettre à Ahnamar de poursuivre Bénédictions et amour à tous ceux qui liront ce message. 

À l’époque de la Lémurie, la plupart des hommes et des femmes partageaient leur vie avec leur bien-aimée flamme jumelle. Les mariages prenaient place dans ce temple majestueux. Les couples se paraient élégamment afin de consacrer leur « union » aux énergies de l’étincelle inassouvie d’amour immortel. Bien que celle-ci soit disparue de la surface lors de l’engloutissement de la Lémurie, elle perdure sur cette planète dans le Temple de l’union, qui s’est entièrement élevé vers une vibration de la quatrième dimension lorsque notre continent fut détruit . Ce temple existe encore aujourd’hui près du Mont Shasta, à l’endroit même où il fut érigé autrefois ; il vibre désormais à une fréquence de la cinquième dimension. Si la structure matérielle ne se trouve plus dans votre dimension et ne peut être perçue dans votre réalité, soyez toutefois certains que pour nous elle est bien tangible et réelle. Ce temple est très dynamique et perpétue à ce jour toutes les fonctions qu’on lui avait attribuées au moment de sa fondation. Ce monument est sis dans la cité cristalline de lumière qui existe sous forme éthérée près du Mont Shasta ; il a un diamètre de près de soixante-cinq kilomètres. On vous a promis que cette prodigieuse cité lémurienne prendrait un jour une expression plus matérielle et que plusieurs d’entre vous pourraient la voir et y pénétrer. 

Quand cela se produira-t-il ? Demandez-vous. Nous en ignorons encore le moment précis. Nous prévoyons que ce sera vers la fin de la présente décennie. Quand cette descente aura lieu toutefois, ce temple ainsi que toutes les merveilles de la cité de cristal seront révélés à ceux dont la vibration spirituelle correspondra à celle de la cité ; Aurelia, que vous connaissez aussi sous le nom de Louise Jones et qui était attachée à ce temple à l’époque de la Lémurie, a redécouvert son site lors d’une balade dans les environs de son domicile, près du Mont Shasta. 

Elle a d’abord perçu qu’il s’agissait d’une région très spéciale, sans toutefois pouvoir percer son mystère. Pour des raisons qu’elle ignorait, elle se sentit pousser à revenir fréquemment dans la région afin de s’y promener et méditer. Plusieurs fois par semaine, nous l’observions gravissant la colline. Nous étions toujours ravis de sa venue, surtout la première fois. Nous espérions ardemment le jour où nous pourrions communiquer avec elle directement. À l’insu de son mental extérieur, elle reçut à chaque visite un accueil chaleureux et beaucoup d’attention et d’amour de notre part. 

Plusieurs millénaires s’étaient écoulés depuis que nous avions eu l’occasion de communiquer consciemment avec une personne de la surface à cet endroit. Des riverains viennent aussi se balader sur la colline de temps à autre, mais nul d’entre eux n’a la moindre conscience de ce que représente ce site. 

Petit à petit, nous avons donné à notre amie Aurelia des éclaircissements sur la nature de son coin préféré. Cet endroit qui l’attirait si fortement. Son amour et son grand respect pour le caractère sacré de l’endroit nous ont permis de nous révéler à elle plus ouvertement et de divulguer plus à fond sa participation antérieure au Temple de l’union. 

Aurelia y a récemment célébré un mariage (c’était le 1er novembre 2001) ; elle a alors sollicité notre présence à tous et celle du royaume de lumière. C’était la première fois, depuis l’engloutissement de la Lémurie, qu’une noce prenait place sur le plan physique à l’endroit précis où se situe notre Temple de l’union dans la cinquième dimension. L’occasion fut pour nous source de grandes réjouissances, et nous avons apporté notre concours à la cérémonie. Moi, Ahnamar, j’ai fusionné complètement avec elle. 

À l’insu de son mental externe à l’époque, elle s’était ouverte à une expérience fabuleuse. Suivant son intuition, elle suggéra ce lieu au couple de flammes jumelles qui souhaitait qu’elle consacre leur union. Cet événement réjouit profondément les Télosiens, le Concile lémurien et les êtres du royaume de lumière. Des centaines de milliers, voire des millions, d’entre nous des domaines invisibles ont littéralement assisté à ces épousailles dans leur corps éthéré. D’une certaine manière, il valait mieux qu’Aurelia ne puisse pas nous voir tous réunis, sinon l’ampleur du rassemblement l’aurait intimidée. La population entière de Telos et du royaume de lumière semblait s’être réunie, ovationnant la réactivation dans le spectre physique de l’étincelle d’amour des flammes jumelles à partir de notre temple. 

Ce n’est qu’après la cérémonie que nous lui avons divulgué davantage d’informations sur la nature véritable du temple et sur l’activation fantastique pour la planète qu’avait déclenchée le mariage. Elle avait suivi son cœur et son intuition, et nous constatons avec amusement qu’elle nous avait fourni l’occasion de percer cette ouverture dans le plan physique. Le scénario que nous avions tant espéré se déployait en une séquence dans faille, et ce, sans qu’elle n’ait la moindre idée de ce qui se passait vraiment en parallèle à la cérémonie. L’anecdote nous fit sourire nous aussi. 

Beaucoup constatent que les rapports conjugaux sont souvent catastrophiques ; ils suscitent davantage de stress et de déception que de joie et de bonheur durables, car ces relations déchirantes se fondent sur la dualité plutôt que sur l’unité de l’amour divin. À moins de reposer sur cette unité, une liaison de pourra jamais assouvir la soif qui vous tenaille. 

Consentez maintenant à ce que je vous fasse quelques remontrances. En tant que gardien de l’étincelle inassouvie d’amour, j’observe depuis un bon moment les rapports que vous entretenez à la surface. À ceux d’entre vous qui cherchent leur bien-aimé/e à l’extérieur d’eux-mêmes, laissez-moi préciser que ce n’est pas ainsi qu’ils le/la trouveront. Votre douce moitié est également partie de vous. Il ou elle possède peut-être un corps distinct dans le monde extérieur, mais il peut être un peu délicat de rencontrer cette personne si vous n’êtes pas prêts. Ce ne sera pas forcément dans votre intérêt, parce que l’expérience maritale tridimensionnelle ne comporte pas toujours cette affinité de caractère et d’esprit ; telle compatibilité n’est possible que si deux êtres atteignent le même degré de préparation et d’évolution. Écoutez-moi bien, chers amis. Cherchez d’abord cet autre tout spécial dans chaque cellule et chaque atome de votre cœur et de votre âme ; entamez une histoire d’amour avec lui ou elle. Cette personne est le Soi, votre contrepartie divine qui vit en vous. La relation extérieure n’est rien d’autre que le reflet de votre propre rapport au Soi divin. Quand vous apprendrez à vous apprécier dans chaque aspect de votre essence, de votre nature divine et de votre expérience humaine, et quand l’amour céleste pour le Soi régira votre cœur et votre vie, vous ne chercherez plus ailleurs votre douce moitié. Vous saurez que vous l’avez trouvée. Peu importe la forme extérieure qu’elle prendra, votre cœur sera enfin comblé, serein. 

À ce stade de votre vie spirituelle, le miroir ou le reflet de cet amour absolu pour le Soi ne peut que se manifester concrètement dans votre vie. Il s’agit d’une loi cosmique infaillible. Si vous n’avez pas encore trouvé cet autre, c’est que vous n’en êtes pas là. Malgré tout, il apparaîtra dans votre vie en temps cosmique, et l’attente, s’il y en a une, sera sans importance parce que vous saurez que votre cœur est déjà uni à l’objet de vos espérances et de votre amour. Vous saurez que votre complément divin, ou flamme jumelle, tant souhaité, que cette union divine parfaite se manifestera d’une manière ou d’une autre. Les êtres des dimensions supérieures ont déjà atteint cette perfection de l’amour divin ; s’ils ne l’avaient pas obtenue, ils se trouveraient là où vous êtes. Quand vous y accéderez vous-mêmes, vous serez alors élevés vers un domaine supérieur où vous connaîtrez l’union sublime avec l’autre, union qui persiste à vous fuir depuis si longtemps. Elle peut également se produire dans votre réalité tridimensionnelle. Une fois cet état d’amour divin parachevé en votre cœur, tout vous sera offert, même votre flamme jumelle . Au nom de cet amour parfait, je vous suggère de vous mettre dès maintenant en quête de votre bien-aimé/e à l’intérieur même de votre Soi. Voilà la manière la plus rapide de retrouver votre flamme jumelle. Inutile de placer une petite annonce dans les journaux ou de fréquenter les bars pour célibataires. Une fois que vous aurez découvert l’âme sœur en vous, vous vous retrouverez littéralement nez à nez avec cette personne si spéciale ; il vous sera impossible de l’éviter ! 

Accueillez toutes vos épreuves avec l’amour divin. Je vous convie avec plaisir à vous joindre aux cours que je donne le soir dans notre temple à l’intention de ceux qui souhaitent s’unir à leur flamme jumelle. 

Je ne suis en aucun cas ce que vous appelez dans votre langage un « entremetteur ». Nous sommes disposés à vous aider à vous reconnecter avec cette merveilleuse partie du Soi que vous avez délaissée il y a si longtemps ; c’est celle-ci qui vous appellera dans votre vie votre bien-aimée, ainsi que tout ce que vous désirez. Nous ne le ferons pas à votre place, mais nous vous indiquerons comment y arriver par vous-mêmes. Nous vous enseignerons le vrai sens de l’union. 

Le soir, avant de vous endormir, priez vos guides de vous emmener au temple de l’union pour assister à nos cours. Mon équipe souterraine et moi-même vous accueillerons avec grand plaisir. Je vous promets que nous passerons ensemble un bon moment. Grâce au voile qui s’atténue entre les dimensions, plusieurs se souviendront avec bonheur de leurs délicieuses expéditions nocturne. 

Je suis Ahnamar. 

canalisation ADAMA et Aurelia Louise Jones 

LES RELATIONS ET LA SEXUALITE EN 5D


LES RELATIONS ET LA SEXUALITE EN 5D dans LEMURIENS de TELOS telechargement-8

Adama, merci de parler des relations entre hommes et femmes à Telos.

Comment la sexualité est-elle vécue entre les personnes de Telos ?

Comment le peuple de troisième dimension peut-il évoluer vers ces types de relations ?
Salutations, mes bien-aimés,
C’est un réel plaisir pour moi et mon équipe de passer un moment avec vous dans votre champ énergétique alors que vous lisez nos paroles. Il est de notre plus sincère désir de vous apporter une meilleure compréhension des lois divines et de leurs applications.

La façon dont nous vivons à Telos ne diffère pas beaucoup des autres communautés galactiques de ce système solaire ou de cet univers. Nous vivons et appliquons les lois universelles qui sont les mêmes pour tous. Comment la vie est vécue d’une civilisation à l’autre peut varier à des degrés différents, mais les principes de base sont les mêmes pour tous. Vous pouvez appeler cela « unité ou conscience universelle ».

Nos relations et leur aspect sexuel à Telos reflètent une conscience beaucoup plus évoluée et mature que la vôtre dans la compréhension des différentes facettes de l’Amour. Pour commencer, le terme pour relations est « union » dans l’unité, dans une étreinte de l’expérience d’amour divin. Depuis très longtemps dans votre dimension, les relations ont été basées sur une conscience de dualité. Maintenant, chers amis, vous êtes devenus las de ce type de relations qui ne fonctionne pas et ne satisfait pas les désirs de votre cœur.

Vos relations, pour la plupart, vous ont causé différents niveaux de douleur et de nostalgie. Vous aspirez maintenant à acquérir une meilleure compréhension de la relation. Beaucoup d’entre vous se réveillent de la programmation déformée qui est la vôtre sur les relations et cherchent désormais à équilibrer les énergies masculines et féminines au sein de leur être.

Tout d’abord, sachez que tout commence avec vous. Votre « autre significatif » est simplement un miroir pour vous permettre d’évoluer et d’apprendre. Personne ne peut vous aimer plus que vous ne pouvez vous aimer vous-même, de même que vous ne pouvez aimer quelqu’un d’autre plus que vous-même.

Considérez ceci :

Chaque fois que vous cherchez quelqu’un pour vous donner l’amour que vous n’êtes pas en mesure de vous donner à vous-même, vous créez un besoin. Vous devez incarner l’équilibre approprié pour attirer le type de relation auquel vous aspirez, sinon la relation sera fondée sur la nécessité plutôt que sur l’unité. Ceci, mes amis, ne marchera jamais, du moins pas pour très longtemps. Rappelez-vous que dans une relation insatisfaisante, les deux partenaires reflètent l’un pour l’autre les déséquilibres de l’indigence, de la possession, d’attentes non réalistes, du contrôle, de la manipulation, et ainsi de suite. Dans votre dimension, vous connaissez toute la litanie des plaintes relatives aux relations encore mieux que nous. Chaque fois qu’une personne est entière et complète en son Soi, avec les énergies féminines et masculines équilibrées, elle est amoureuse avec elle-même et n’a besoin de personne d’autre pour se satisfaire émotionnellement. Elle se sent entière, heureuse et accomplie. Elle respire la joie de vivre avec ou sans partenaire. Elle ne sent pas le vide intérieur que les êtres en manque et en déséquilibre ressentent.

Lorsque cet équilibre est atteint, alors et alors seulement le « je suis » de votre être émet l’appel afin que la bonne relation apparaisse dans votre vie, en harmonie avec votre désir et votre chemin du moment.
Cette « union divine » avec la flamme jumelle de votre cœur ne peut se manifester dans votre vie qu’avec la permission de votre Soi supérieur.

A Telos, nous nous honorons tellement qu’aucun d’entre nous n’accepterait ni ne se contenterait jamais d’une relation qui serait inférieure à 100% de satisfaction à tous les niveaux.

Dans notre société, nous nous considérons comme égaux et honorons chacun la divinité et le chemin de l’âme de l’autre. Bien que votre société évolue progressivement, et que les femmes soient en train de s’ouvrir à leur potentiel féminin en tant que partenaires égales, il y a encore trop de femmes qui font face aux inégalités ainsi qu’à la violence verbale et physique. Trop d’entre vous ne se sentent pas dignes d’être aimées et tolèrent les coups, la privation et les violations de leur intégrité et de leur liberté. Un trop grand nombre d’entre vous pensent encore que c’est ce que vous méritez, et vous percevez les relations abusives comme un mode de vie normal. Même aux Etats-Unis, cette conscience existe encore pour beaucoup. Il y a même encore plus tragiquement plusieurs pays de la planète où les femmes n’ont absolument aucun droit. Vous savez desquels je veux parler, vous l’avez vu dans vos journaux et dans les nouvelles télévisées.
Dans notre société, et dans toutes les sociétés développées, les hommes et les femmes se considèrent comme des aspects de Dieu. La femme représente les aspects de la mère divine et l’homme représente ceux du père divin. Il y a de l’honneur et du respect entre les couples, tout le temps. Cela ne signifie pas qu’ils soient toujours d’accord, mais même quand il y a une différence de désir ou de perspective, ils honorent le point de vue de l’autre et ne se disputent pas. Ils n’ont pas ce genre d’attachement à avoir raison ou tort, et ils ne s’aiment pas moins à cause de leurs différences de point de vue.

Les couples passent autant de temps ensemble qu’ils le désirent. Ils ont tout le temps qu’ils veulent pour se nourrir, s’aimer et témoigner leur appréciation à l’autre en tant que partenaires. Parce que nous travaillons environ 20 heures par semaine, et que le reste du temps nous sommes libres d’utiliser notre temps comme nous le souhaitons, les couples ont beaucoup de temps pour profiter de leur compagnie, chez eux ou durant les nombreux rassemblements sociaux et artistiques de notre communauté. Ils ne sont jamais à court de temps pour se nourrir l’un l’autre de manière très créative. Ils aiment prendre soin l’un de l’autre avec de petites attentions, de la tendresse et de l’affection. Ils expriment leur sexualité et leur intimité avec l’autre quand ils le choisissent, toujours dans une ambiance agréable et détendue.

Les relations à Telos ne sont pas soumises à des contraintes physiques de survie ou à des difficultés financières telles que vous les vivez dans votre société. Les relations entre hommes et femmes n’ont pas le même niveau de stress, et il est plus facile pour les couples d’être toujours aimants et harmonieux. En raison de notre amour, notre conscience mature et notre respect de la Terre, il y a un flux constant en provenance de l’univers pour répondre à nos besoins. C’est ce vers quoi vous évoluerez dans un très proche avenir.

Nous n’avons pas à gagner d’argent pour payer le loyer, nourrir nos enfants ou payer les factures médicales ou les impôts. Toutes les commodités de la vie sont gratuites pour tout le monde. La tyrannie pour gagner de l’argent dans votre monde touchera à sa fin, avec un peu de chance, d’ici 10 à 12 ans, et votre niveau de stress général diminuera considérablement.

Parlez-nous des relations des jeunes adultes et des adolescents ;

Des relations expérimentales sont également autorisées lorsque nos jeunes atteignent un certain âge et que leurs hormones sexuelles deviennent actives. Nous ne les forçons pas à réprimer ces désirs naturels. Lorsqu’ils atteignent l’âge de treize ou quatorze ans, ils sont autorisés à expérimenter leur sexualité sous la supervision de la prêtrise. Ces sages enseignants préparent nos jeunes à exprimer leur sexualité avec maturité et responsabilité. Ils sont alors autorisés à sortir seuls et à expérimenter ce qu’ils ont appris. Leur sexualité est toujours exprimée dans une joie pure et le plaisir réciproque. Finalement, leur besoin juvénile d’expérimenter avec plus d’un partenaire diminue jusqu’à être remplacé par le désir mature de l’engagement. Ainsi, nos jeunes adultes à Telos sont libres d’expérimenter leur sexualité dans le cadre de leur processus de maturation.

Il arrive un moment où deux âmes qui désirent s’unir choisissent de prendre un engagement. Il s’agit généralement d’un engagement pour une plus grande croissance, pas nécessairement destiné à être permanent. Quand deux âmes se marient dans une union engagée, ils s’honorent l’un l’autre comme faisant partie de l’ensemble divin. Ces relations subissent rarement le stress, et peuvent durer de quelques années à plusieurs centaines d’années. Si ou lorsque les deux parties sentent que leur relation s’achève, ils se séparent d’une manière amicale et affectueuse, et dans l’harmonie d’un accord mutuel. Ils se disent l’un l’autre : « Merci mon/ma cher(e), c’était merveilleux d’avoir eu cette opportunité de croissance avec toi, je te remercie pour l’amour, la tendresse et l’affection que nous avons partagé, et pour la croissance spirituelle et la sagesse que nous avons acquis. Nous demeurons amis alors que nous allons vers nos prochaines expériences de vie pour l’évolution de notre âme ».
Les partenaires de Telos sont très affectueux les uns avec les autres. Quand deux âmes sont dans une relation engagée depuis longtemps, éprouvant un grand amour l’un pour l’autre, après des centaines ou des milliers d’années de vie commune, ils sont généralement des flammes jumelles. Tôt ou tard, le couple fait une demande au Conseil Lémurien pour être autorisé à entrer dans un mariage sacré. Ces unions sont permanentes et durent aussi longtemps qu’ils vivent tous les deux dans cette dimension.

Dites-nous comment les partenaires expriment leur sexualité à Telos ?
Dans un sens, nos corps ne sont pas physiquement aussi denses que les vôtres, et nous pouvons fusionner les uns avec les autres d’une manière beaucoup plus profonde et plus intime. Lorsque nous nous unissons, nous fusionnons nos corps physiques ainsi que nos chakras dans une union d’amour. Nous considérons l’acte sexuel comme « une union avec le divin » et tous nos chakras y participent, toujours en alignement avec le cœur, ce qui procure une expérience beaucoup plus vaste. Notre expression sexuelle est fondée d’abord sur l’attirance des feux du cœur.

Dans votre expression sexuelle de la surface, vous utilisez surtout les deux premiers chakras, celui de la créativité et celui de la survie. Pour ceux qui sont vraiment «amoureux» l’un de l’autre, le chakra du cœur intervient également. A Telos, nous ne nous engagerions jamais dans un acte sexuel dans le but de gagner des faveurs ou dans une intention de manipulation.

En raison de notre niveau d’évolution, nous avons beaucoup plus de chakras activés que vous. Nous avons douze chakras principaux totalement activés, ainsi que douze chakras sous-jacents. Cela signifie que 144 chakras sont engagés dans notre activité sexuelle. Lorsque deux personnes fusionnent ensemble en tant que divin féminin et divin masculin dans une expression d’amour divin, l’énergie de l’union résonne dans tout le système solaire. Il est ressenti par Dieu Père-Mère. Il devient un acte de l’union des cœurs qui fusionnent avec l’énergie du Créateur. C’est ainsi que vous voyons notre sexualité.

Pratiques sexuelles déformées
Depuis longtemps nous observons vos expressions sexuelles, des vibrations les plus hautes aux plus basses. Nous vous encourageons à réévaluer les répercussions émotionnelles négatives qu’ont les rapports sexuels sans ou avec peu d’amour. Il y a encore des pays où le clitoris d’une femme est retiré quand elle est très jeune pour s’assurer qu’elle ne connaîtra jamais le plaisir sexuel, voyant son aspect de déesse totalement nié. Dans des cultures entières, les femmes ont été privées du plaisir sexuel par l’énergie masculine, et par ceux qui ont manipulé la génétique de votre planète en confondant sexualité et grossesse. Permettez-moi d’ajouter autre chose. Tant de femmes sur cette planète ont éteint leur sexualité ou leurs énergies de déesse parce qu’elles ont été maltraitées, malaimées, profanées, violées, réprimées ou déshonorées. Par le passé, les femmes en général estimaient qu’elles avaient peu de valeur hormis de servir d’objets sexuels ou de possession matérielle en réponse aux besoins physiques et émotionnels des hommes. Il est maintenant temps pour les deux sexes de guérir ces profondes blessures.

Donner naissance aux enfants

71 dans LEMURIENS de TELOSNous sommes totalement libres de profiter de notre sexualité sans le fardeau ou la crainte d’une grossesse non désirée. Les grossesses ne se manifestent que lorsqu’une âme est invitée par l’intention afin d’évoluer dans notre communauté. La grossesse se passe donc énergétiquement dans le corps subtil et se manifeste physiquement. C’est uniquement dans les mariages sacrés que les couples sont autorisés à mettre des enfants au monde. Quand un couple prend la décision d’avoir un enfant, il va au temple pour parler de ses intentions avec le responsable des prêtres et demande la permission de recevoir ce privilège. Seuls les couples qui ont atteint une grande maturité spirituelle sont autorisés à enfanter des âmes qui vont être incarnées. C’est de cette façon que cela se passe dans toutes les civilisations avancées.

Lorsque l’autorisation est accordé à un couple de donner naissance à une nouvelle âme dans notre communauté, cela est considéré comme un appel très sacré. Les futurs parents sont alors en liaison directe avec un ou plusieurs candidats du royaume de lumière pour ce privilège spécial. Une fois le candidat choisi, de nombreuses réunions ont lieu au niveau interne entre l’âme s’incarnant et les futurs parents. Il y a environ six à douze mois de préparation pour la conception. Le chemin de l’âme et ses desseins sont étudiés avec soin jusqu’à ce que tout soit prêt pour cet engagement sacré.

Il serait impensable dans notre société de mettre un enfant au monde sans procéder d’abord aux préparations les plus élevées et les plus complètes. Nous sommes tout à fait conscients de l’impact que va créer la naissance s’une nouvelle âme dans notre communauté. Lorsque l’âme est conçue, la période de gestation est de douze semaines. Les parents déménagent temporairement dans le temple pour une préparation à plein temps en vue de l’évènement. Pendant ce temps, les futurs parents partagent l’amour le plus pur dont ils sont capables en tant que couple. Ils écoutent de la musique qui élève leur vibration et s’abandonnent dans une beauté exquise. Les membres de la prêtrise du temple honorent et félicitent l’âme qui est destinée à faire partie de notre communauté. Nos enfants sont toujours voulus et désirés. Au cours de la période de gestation, l’âme en attente de naître ressent pleinement l’amour de ses parents et de la communauté.

Nos enfants naissent légèrement plus grands que les vôtres et ils grandissent plus rapidement, ils grandissent aussi en sagesse et en connaissance. Bien qu’ils puissent éprouver certaines difficultés semblables à celles des enfants de la surface, en particulier à la puberté, nous avons beaucoup de moyens de les aider à mûrir et à traverser leurs problèmes. La voie de chaque enfant est toujours honorée, et chaque enfant reçoit toute l’attention dont il/elle a besoin.

Y-a-t-il quelque chose que vous pouvez partager avec ceux d’entre nous dans la troisième dimension sur la façon dont nous pouvons évoluer vers le même état de conscience?

Eh bien, cela est en train d’arriver, très cher, cela arrive avec une attention accrue et une conscience éveillée. Ceux qui lisent nos informations sont saisis par leur sens et veulent créer ce genre de vie pour eux-mêmes. Ils veulent vivre dans ce genre de société éclairée. Alors que vous vous alignez avec ces principes de conscience supérieure, vous les créez également. Cela évoluera dans les prochaines années. Dans un proche avenir, de plus en plus de gens vont ouvrir leur conscience à cette information. Au fur et à mesure que ce nombre augmente, vous verrez les choses commencer à changer assez rapidement.
Vous savez que les intentions créent la réalité. Lorsque suffisamment de personnes désirent le changement et formulent leur ferme intention de créer une nouvelle réalité pour eux-mêmes et pour l’humanité, cela arrive tout simplement. Il est important en ce moment que chacun de vous devienne un ambassadeur de l’amour, de la paix et de l’harmonie pour vous-même, pour l’humanité et pour la planète. Il est important que vous commenciez à partager les informations que vous jugez faire une différence dans votre vie avec ceux qui vous entourent. Le temps de rester silencieux dans votre cocon est révolu. Vous avez tous besoin de rayonner votre amour, votre lumière et votre connaissance vers tous ceux qui croisent votre chemin. Plus vous brillez et rayonnez votre nouvelle compréhension, plus elle se propagera à l’intérieur de vous et sur la planète. C’est ainsi que l’évolution se fait. Nous avons remarqué parmi les gens de la population française qui ont lu nos livres, qu’il y a eu tout un changement dans la conscience et une augmentation substantielle du désir pour une vie éclairée. Nous avons également remarqué que les hommes et les femmes s’honorent davantage. Tout le monde devra commencer par embrasser sa divinité et par équilibrer ses polarités, que vous soyez dans un corps de femme ou d’homme. Comprenez-vous cela? Lorsque vous êtes aligné avec vos polarités internes et que vous rencontrez quelqu’un qui est également aligné, vous commencez à vivre de nouvelles expériences dans les relations qui vous apporteront des satisfactions beaucoup plus grandes.

La connaissance et l’information justes créent de la nourriture pour l’âme qui amène la transformation. Alors que les gens prennent conscience et ouvrent leur cœur à ces concepts, l’effet du centième-singe produira une conscience de masse. Observez l’évolution de la conscience et du style de vie que les gens de cette planète vont connaître d’ici quelques années.

Plus grand est le nombre de personnes à adopter ce type d’information, plus rapide sera l’élévation de la conscience de l’humanité. Ces notions de droit divin sont maintenant dans un état embryonnaire dans le cœur de quelques-uns. Alors que vous partagez vos découvertes avec ceux qui y seront ouverts, elles germeront et grandiront. Une fois que suffisamment de gens éprouveront le désir dans leur cœur de faire ce genre de bond dans la conscience, vous ne pourrez plus empêcher la croissance de se produire. C’est juste une question d’informer une population endormie à travers les écrits et les enseignements, et de l’amener à reconnaître les vérités qui lui ont été cachées depuis si longtemps.
Alors que la population s’éveille à son destin spirituel, vous ferez l’expérience d’une formidable accélération de la lumière afin de manifester l’âge d’or promis de l’amour, de la paix, de l’illumination et de la prospérité pour tous dans votre monde.

messages d’Adama.

La flamme d’amour cosmique

 La flamme d'amour cosmique dans LEMURIENS de TELOS amour

 La flamme de l’amour est l’une des sept flammes de Dieu à l’œuvre sur cette planète pour le bien de l’humanité. L’amour adopte une grande variété de fréquences, de nuances et de tonalité, depuis un rose très pâle jusqu’à une coloration rubis dorée intense, sans compter le smille combinaisons du rayon amour. Ce sentiment  est le mortier et la vibration qui permettent à l’ensemble de la création de Dieu de fonctionner à l’unisson, selon un ordre parfait, dans l’harmonie et avec une beauté majestueuse. Le maître Paul le Vénitien est le directeur de ce troisième rayon de l’amour ; il est lui-même devenu la personnification de la pure flamme de l’amour de Dieu sur cette planète. En raison de sa grande maîtrise de la flamme éternelle d’amour cosmique, ce maître occupe aussi la fonction de Maha Chohan de la planète ; cela signifie qu’il a la responsabilité d’incarner, à l’heure actuelle, l’énergie de ce que vous appelez l’Esprit saint. C’est un rôle fort complexe et exceptionnel dans la hiérarchie auquel on pourrait consacrer plusieurs chapitres. Je tiens à vous faire savoir que ce grand maître vient juste d’entrer dans la salle où nous sommes réunis et nous fait l’honneur de sa présence. Accueillez-le en votre cœur. Il vous bénit de sa radiance d’amour pur.

 Il existe plusieurs sanctuaires ou temples de la flamme de l’amour sur cette planète. Nous en possédons un à Telos. S’ailleurs, toutes les cités souterraines et éthériques, sur Terre et dans tous les autres univers, en possèdent également. Il y a aussi un sanctuaire sacré des Elohim de l’amour, Heros et Amora, flammes jumelles d’amour, près du lac Winnipeg, au Manitoba, au Canada. Il y a également un autre temple sublime créé et gardé par les archanges du troisième rayon, Chamuel et Charity, à Saint Louis, au Missouri, aux Etats-Unis.

 Permettez-moi de parler un peu de l’amour, car c’est la seule et unique force permanente dans toute la création. Ensuite, j’inviterai Paul le Vénitien à s’exprimer. Premièrement, l’amour n’est pas un mot ; c’est une essence, un pouvoir, une vibration. C’est la vie ! Il est l’élément le plus précieux et la vibration la plus importante dans la totalité de l’existence, une force dynamique vivante et éternelle. C’est le véhicule qui transcende le temps et qui franchit l’espace. L’amour est la substance lumineuse primale duquel toutes choses sont créées. C’est le pouvoir unifié qui tient toutes choses ensemble. L’amour contient simplement tout.

 Avec une intensité suffisante, l’amour peut tout guérir, tout transformer. De même qu’il n’existe pas de frontière divisant votre Soi humain et votre grand Soi cosmique, aucune frontière réelle ne sépare votre amour humain et votre amour christique. Il n’y a qu’une différence d’intensité et de vibration. L’amour christique, c’est l’amour humain incarné et amplifié quelques millions de fois. Certains individus perçoivent l’amour comme une faiblesse. Au contraire, c’est plutôt une grande force. L’amour est l’attribut divin le plus important que vous puissiez cultiver et développer. Son pouvoir peut tout surmonter, il se réjouit et glorifie tout. L’amour est une puissance constante où vous pouvez puiser des énergies vitales et trouer l’harmonie. Sa tendresse qui guérit pénètre toutes choses et enveloppe les cœurs. Si une personne développe cette faculté accordée par la Providence, elle aura la capacité de créer et de manifester tout ce que concevra sa vision spirituelle purifiée.

 Pour ceux qui ont parachevé les feux de l’amour, la  peur n’existe plus. Votre Soi supérieur a la capacité de transmuter instantanément des quantités considérables de négativité humaine en pur amour-lumière. Si acquérir ce dont d’amour devient l’un des objectifs principaux dans votre vie, et si cet objectif devient une obsession ardente et incontournable, alors votre souhait sera exaucé. Une telle personne devient le réceptacle d’un amour si grand que des murailles de gloire s’érigent autour d’elle, ne laissant franchir rien d ‘autre que le pur amour. A ceux qui acquièrent ce don d’amour divin, les royaumes de lumière s’ouvrent et tous les pouvoirs leur sont désormais accordés. Beauté, jeunesse, vitalité dans leur perfection divine, puissance et abondance d’une majesté sans fin, sagesse du mental de Dieu et attributs spirituels seront restaurés dans leur pleine mesure ; voilà les dons qu’apporte l’amour consommé.

 Avec toute la ferveur dont votre cœur est capable, priez Dieu et votre divine présence Je Suis de vous ouvrir à cet amour christique. Laissez ce sentiment vaste chanter son chant d’adoration et de gratitude en votre être. Et où que vous soyez, les pouvoirs et les trésors des royaumes supérieurs vous seront accordés, dans les cieux ou sur terre, à jamais et pour l’éternité. Ces trésors des cieux sont des dons divins et des qualités qu’un être humain acquiert lorsqu’il libère les potentiels cachés et accordés par Dieu en lui, dans son cœur sacré, le siège de sa nature divine. Ces dons et pouvoirs que Dieu détient au nom de tous représentent Son plan pour votre pleine restitution en tant qu’êtres divins. Il attend patiemment que vous les acceptiez.

 Vous savez, l’être humain n’est pas jugé sur la base de ses possessions matérielles, de son savoir, de sa position sociale ou de son prestige. Il sera jugé par ce qu’il EST, par son degré de réalisation spirituelle. Ce qu’il sera devenu en tant qu’être divin est le seul critère d’évaluation, la somme totale de ce qu’il a pensé, ressenti et fait ; lorsque l’individu se met à exprimer pour lui-même ses trésors des cieux, ce vêtement de lumière christique et d’amour pur, armure de puissance et de beauté resplendissante, transparaît depuis l’intérieur. En vous efforçant d’incarner cet amour christique, réjouissez-vous de ces trésors dynamiques provenant des cieux qui octroient leurs richesses ainsi que leurs intérêts illimité dans votre compte en banque cosmique, multipliés au centuple ; et bien davantage !

 Pour vous donner une idée, chez la plupart des âmes formant la race humaine à l’heure actuelle, la flamme de l’amour brûle dans leur cœur à une hauteur d’environ un millimètre. Chez ceux d’entre vous qui se sont montré infatigables et résolus, elle est un peu plus haute. Lorsque les feux de l’amour en votre cœur se consumeront d’une flamme de vingt-sept mètres de haut, vous aurez enfin ce qu’il faut pour revenir à la maison sur les ailes de la lumière et être amis parmi les rangs des immortels.

 Nous savons que plusieurs d’entre vous cherchent à atteindre cette perfection, mais de nombreux facteurs les en empêchent ; je n’en citerai que quelques-uns. Les éléments que je mentionnerai ne s’appliquent pas systématiquement à vous personnellement, mais règle générale, ils concernent la plupart des gens, à divers degrés. En premier lieu, un manque de vigilance et de motivation, et peu de foi en de telles promesses. Votre résolution à investir suffisamment de temps et d’énergie dans votre développement spirituel fluctue ; ainsi, vous demeurez empêtré dans une léthargie spirituelle et un équilibre spirituel négatif. Votre désir d’atteindre l’amour et l’ascension est encore trop tempéré. Jusqu’à ce qu’il devienne ardent et qu’il consume votre cœur et votre âme, et jusqu’à ce qu’il devienne si brûlant que vous ne puissiez vivre sans lui, vous ne pourrez pas générer suffisamment de compassion, de puissance et d’énergie pour parvenir à ce degré d’évolution.

 Je dirais que la plupart d’entre vous souffrent de ce genre de paresse spirituelle. Vous êtes tous trop occupés à faire plutôt qu’à devenir ; plusieurs de ceux d’entre vous qui se sont fixé des objectifs spirituels sont toujours en train de chercher un prétexte pour remettre à plus tard leurs engagements. Et c’est sans compter ceux qui, parmi vous, n’ont pas encore pris le temps de se livrer à une sérieuse introspection pour déterminer leurs visées spirituelles pour la présente incarnation. Avez-vous réfléchi systématiquement à la manière dont vous alliez réaliser ces buts ? Combien d’entre vous comprennent pleinement pourquoi vous avez choisi de vous incarner en cette époque ?

 Vous protesterez peut-être en disant : « Adama, nous devons gagner notre vie et nous occuper des obligations qui accompagnent notre existence tridimensionnelle ». Et je vous répondrai : « Bien sûr, naturellement, et il est important que vous vous occupiez de votre quotidien avec une perspective spirituelle impeccable ». C’est au sein de ce contexte quotidien que vous façonnez votre caractère et que vous développez vos qualités divines cachées. Si vous donniez la priorité juste à vos objectifs et appreniez à gérer votre temps correctement, si vous renonciez à certaines de vos activités, sociales ou autres, qui sont souvent une pure perte de temps et d’énergie ; vous pourriez alors passer au moins une heure par jour à communier avec votre Soi divin et à investir dans votre quête spirituelle et dans votre avenir. Il est impératif que vous vous mettiez à gérer votre temps plus efficacement. Cela fait partie du programme permettant de devenir un maître de sagesse. Soyez créatif.

 Voici quelques conseils allant dans ce sens. Tout d’abord, vous pouvez commencer à parler moins et à réfléchir davantage sur tous les aspects de votre être. Ensuite, méditez ou contemplez votre divinité intérieure. Cela peut très bien se faire en vous baladant dans la nature ; il va sans dire que la télévision ne vous est d’aucune utilité dans votre cheminement spirituel ; diminuez cotre consommation matérielle ; plusieurs d’entre vous sont devenus dépendants au magasinage ; pensez au x économies importantes que vous pourriez faire. Dans les royaumes de lumière, nous sommes plutôt déroutés de voir à quel point cette génération est devenue dépendante de la surconsommation et des promenades dans les centres commerciaux, constamment en quête de nouveaux gadgets à acquérir. Vous saisissez de quoi nous parlons, n’est-ce pas ? il y a quelques autres facteurs que je pourrais évoquer en ce qui a trait à vos habitudes humains qui vous maintiennent englué dans la troisième dimension, mais je vous laisse le plaisir de les découvrir.

 Extrait de TELOS III – Message de Adam, Maître Lémurien, canalisé par Aurélia Louise Jones – page 157

 

Les liens amoureux à TELOS

 

Gif cupidon Les relations expérimentales sont permises parmi les jeunes, car leurs hormones sont particulièrement actives et ils manifestent une urgence de s’aventurer dans ce domaine. Nous ne les contraignons pas à réprimer leurs désirs naturels. Quand ils atteignent l’âge de treize ou quatorze ans, nous les autorisons à expérimenter la sexualité entre eux – mais toujours sous la supervision des prêtres. Ces êtres d’une grande sagesse préparent notre jeunesse à se montrer mature et responsable en ce qui a trait aux relations sexuelles. On permet ensuite aux adolescents de faire par eux-mêmes l’expérience de ce qu’on leur a enseigné. Leur sexualité s’exprime toujours avec pure joie et délices. Tôt ou tard, leur besoin d’avoir plus d’un partenaire se tempère, jusqu’à ce que naisse le désir mûr d’un engagement. De ce fait, nos jeunes adultes à Telos sont libres d’expérimenter leur sexualité ; il s’agit d’un aspect du processus de croissance.

 Comme il est expliqué dans le premier livre, vient un temps où deux âmes destinées l’une à l’autre s’uniront – peu importe les raisons – afin de poursuivre un apprentissage spirituel ensemble, soit par affinité, soit par une forte attirance entre elles. Il s’agit généralement d’un engagement à évoluer davantage et non pas forcément à se livrer l’un à l’autre en permanence ; lorsque deux âmes s’allient par les liens du  mariage, chacune rend hommage à l’autre comme partie d’un tout divin ; ces relations amoureuses présentent rarement des tensions et sont susceptibles de se poursuivre des années durant, voire plusieurs siècles.

 Si, à un certain stade, les deux compagnons jugent leur expérience ensemble terminée, ils se séparent en toute amitié avec beaucoup d’affection à la suite d’un accord mutuel. Ils se disent : « Je te remercie, chéri(e) de cette merveilleuse occasion qui m’a permis de grandir au sien d’une relation avec toi et de tout ce que nous avons appris au cours de route. Je te remercie de l’amour, de la tendresse et de l’affection que nous avons partagée, de la croissance spirituelle et de la sagesse que nous avons acquise conjointement. Restons amis tout le reste de notre vie, même si nos chemins se séparent et se dirigent vers notre prochaine expérience de vie et l’évolution de notre âme ».

 A Telos, les époux se montrent très tendres l’un envers l’autre. Et lorsque deux âmes sont très longtemps liées par un mariage et qu’elles sentent que leur expérience conjugale est inachevée, elles développent une affinité, même après des millénaires passés ensemble ; il s’agit généralement de flammes jumelles. Tôt ou tard, ces deux âmes adressent une requête auprès du Haut Concile lémurien pour obtenir l’autorisation de s’unir en un mariage sacré, en une union permanente ; une fois deux personnes ainsi liées, il n’y aura plus de séparation entre elles. Habituellement, elles ont passé beaucoup de temps en un mariage engagé, toujours dans une union basée purement sur l’amour source d’un contentement intégral et d’une délectation mutuelle. Les époux envisagent de demeurer ensemble à jamais ou jusqu’à ce qu’ils quittent notre société. Le mariage sacré n’autorise aucune séparation ; ce que vous nommez divorce n’est pas possible.

 La manière dont nous vivons la sexualité et l’acte sexuel est quelque peu différente de vos coutumes. Nos corps n’ayant pas la même densité physique que les vôtres, nous pouvons fusionner avec l’autre beaucoup plus profondément et intimement. Quand nous nous unissons par amour, nos corps physiques ainsi que tous nos chakras fusionnent. L’acte sexuel est à nos yeux une union avec le Divin ; tous nos chakras y participent, en alignement avec le cœur, ce qui engendre une expérience sublime. L’expression de notre sexualité exige que les flammes du cœur s’éveillent d’abord.

 Sur terre, seuls les deux premiers chakras s’activent lors de l’acte sexuel ; ceux de la créativité et de la survie. Et si vous êtes véritablement amoureux, le chakra du cœur participera peut-être à son tour. A Telos, jamais nous ne  nous livrerons à l’acte sexuel en l’absence d’un amour profond entre les deux amants ou dans le but d’obtenir quelque chose ou de manipuler l’autre.

 Etant donné notre degré d’évolution, un nombre plus grand de nos chakras est activé. Nous utilisons les douze principaux, pleinement ouverts, ainsi que leurs douze sous-chakras. Au total, notre sexualité fait appel à cent quarante-quatre chakras. Quand deux êtres partagent un amour si profond, ils fusionnent en tant qu’aspects féminin et masculin du Divin, et l’énergie de cette union se réverbère dans tous le système solaire rejoignant le Dieu père/mère. Les amants marquent ainsi leur gratitude pour cet amour et la chance de ne faire qu’Un. Cet acte devient un véritable amalgame de deux cœurs qui s’allient avec l’énergie du Créateur. Voilà comment nous percevons notre sexualité.

 

Adama, Maître Lémurien, canalisé par Aurélia Louise Jones – TELOS II – CHAPITRE 6 – page 67.

 

Adama et Anahmahr

gifs automnePar rapport à vous et Adama et Anahmahr, flammes jumelles de la gorge et flamme jumelle du coeur, comment pouvons-nous savoir à quel rayon nous appartenons ? 

Personnellement je suis sur le rayon 2, j’ai été créée sur ce rayon de sagesse et d’illumination, Ahnamar est ma flamme jumelle du coeur, nous partageons le même rayon. 

Adama est un rayon 1, rayon bleu de la volonté divine. 

Il est ma flamme jumelle du chakra de la gorge et à Telos, la flamme jumelle d’Adama au niveau du coeur est son épouse Galléjia. Vis à vis de moi, pour eux c’est la gorge, et je suis un aspect d’elle. On est tous de la même famille ? des incarnations du Même sur les différents chakras. 

Comment pouvons-nous savoir ? 

Il faut que cela vous soit révélé. Vous avez été crée sur un des 12 rayons et cela est votre rayon permanent. Dans chaque incarnation, vous travaillez deux rayons, un majeur un mineur, pour qu’à la fin de votre évolution vous ayez maîtrisé tous les rayons, peu importe celui sur lequel vous avez été crée.
Pour chacun c’est différent, pour vous faire comprendre et vous êtes prêts à le comprendre, les rayons correspondent à la famille spirituelle à laquelle nous appartenons. 

Site relié à l’auteure Aurelia Louise Jones :

http://www.lemurianconnection.com/fr/aurelia-louise-jones.htm
http://www.fondationtelosintl.com
http://www.mslpublishing.com (anglais) 

Flammes Jumelles

Le Temple de l’Union : Adama et Ahnahmar, par Aurelia Louise Jones 

Salutations et bénédictions ! Je suis Adama, de Telos. Me voilà nouveau en compagnie d’Ahnahmar, l’un de nos doyens vivant à Telos depuis les débuts de notre existence sous terre, il y a un peu plus de 12 000 ans. Celui-ci a vécu à la surface pendant plus de 2000 ans avant la disparition de notre continent ; il a préservé un corps juvénile depuis environ 14000 ans, selon votre calendrier. Grand, dynamique et veau, il paraît en fait avoir de 35 à 38 ans. 

TUBE FLEURA l’époque de la Lémurie, Ahnahmar et sa flamme jumelle érigèrent un temple d’une beauté exquise qui se nomme Temple de l’Union. Cet édifice rend hommage à l’amour et à l’union des flammes jumelles. Depuis, ils sont les gardiens planétaires de cette étincelle inassouvie d’amour immortel. Je me retire afin de permettre à Ahnahmar de poursuive…. Bénédictions et amour à tous ceux qui liront ce message. 

A l’époque de la Lémurie, la plupart des hommes et des femmes partageaient leur vie avec leur bien aimée flamme jumelle. Les mariages prenaient place dans ce temple majestueux. Les couples se paraient élégamment afin de consacrer leur « union » aux énergies de l’étincelle inassouvie d’amour immortel. Bien que celle-ci soit disparue de la surface lors de l’engloutissement de la Lémurie, elle perdure sur cette planète dans le Temple de l’union, qui s’est entièrement élevé   vibration de la quatrième dimension lorsque notre contient fut détruit. 

Ce temps existe encore aujourd’hui près du mont Shasta, à l’endroit même où il fut érigé autrefois ; il vibre désormais à une fréquence de la cinquième dimension. Si la structure matérielle ne se trouve plus dans votre dimension et ne peut être perçue dans votre réalité, soyez toutefois certains que pour nous, elle est bien tangible et réelle. Ce temple est très dynamique et perpétue à ce jour toutes les fonctions qu’on lui avait attribuées au moment de sa fondation. Ce monument est sis dans la cité cristalline de lumière qui existe sous forme éthérique près du mont Shasta ; il a un diamètre de près de soixante-cinq kilomètres. On vous a promis que cette prodigieuse cité lémurienne prendrait un jour une expression plus matérielle et que plusieurs d’entre vous pourraient la voire et y pénétrer. Quand cela se produira-t-il ? Demandez-vous. Nous en ignorons encore le moment précis. Nous prévoyons que ce sera vers la fin de la présente décennie. Quand cette descente aura lieu toutefois, ce temple ainsi que toutes les merveilles de la cité de cristal seront révélés à ceux dont la vibration spirituelle correspondra à celle de la cité. 

Aurélia, que vous connaissez aussi sous le nom de Louise Jones et qui était attachée à ce temple à l’époque de la Lémurie, a redécouvert son site lors d’une balade dans les environs de son domicile, près du mont Shasta. Elle a d’abord perçu qu’il s’agissait d’une région très spéciale, sans toutefois pouvoir percer son mystère. Pour des raisons qu’elle ignorait, elle se sentit poussée à revenir fréquemment dans la région afin de s’y promener et d’y méditer. Plusieurs fois par semaine, nous l’observions gravissant la colline. Nous étions toujours ravis de sa venue, surtout la première fois. Nous espérions ardemment le jour où nous pourrions communiquer avec elle directement. A l’issu de son mental extérieur, elle reçut à chaque visite un accueil chaleureux et beaucoup d’attention et d’amour de notre part. 

Plusieurs millénaires s’étaient écoulés depuis que nous avions eu l’occasion de communiquer consciemment avec une personne de la surface à cet endroit. Des riverains viennent aussi se balader sur la colline de temps à autre, mais nul d’entre eux n’a la moindre conscience de ce que représente ce site. Petit à petit, nous avons donné à notre amie Aurelia des éclaircissements sur la nature de son coin préféré, cet endroit qui l’attirait si fortement. Son amour et son grand respect pour le caractère sacré de l’endroit nous ont permis de nous révéler à elle plus ouvertement et de divulguer plus à fond sa participation antérieure au Temple de l’union. 

Nous avons des projets futurs pour ce site sacré ; bientôt, nous espérons pouvoir le révéler au grand public. D’ici deux ou trois ans, nous envisageons la construction d’un sanctuaire plus petit où seront célébrés des mariages et se tiendront des cours sur le développement spirituel sous notre direction. Nous savons aussi que, très bientôt, plusieurs couples seront amenés à venir consacrer leur union par les énergies de notre temple. 

Aurelia y a récemment célébré un mariage ; elle a alors sollicité notre présence à tous et celle du royaume de lumière. C’était la première fois, depuis l’engloutissement de la Lémurie, qu’une noce prenait place sur le plan physique à l’endroit précis où se situe notre Temple à l’union dans la cinquième dimension. L’occasion fut pour nous source de grandes réjouissances, et nous avons apporté notre concours à la cérémonie. Moi, Ahnahmar, j’ai fusionné complètement avec elle. A l’insu de son mental externe à l’époque, elle s’était ouverte à une expérience fabuleuse. Suivant son intuition, elle suggéra ce lieu au couple de flammes jumelles qui souhaitait qu’elle consacre leur union. Cet événement réjouit profondément les Télosiens, le Concile lémurien et les êtres du royaume de lumière. Des centaines de milliers, voire des millions, d’entre nous des domaines invisibles ont littéralement assisté à ces épousailles dans leurs corps éthérique. D’une certaine manière, il valait mieux qu’Aurelia ne puisse pas nous voir tous réunis, sinon l’ampleur du rassemblement l’aurait intimidée. La population entière de Telos et du royaume de lumière semblait s’être réunie, ovationnant la réactivation dans le spectre physique de l’étincelle d’amour des flammes jumelles à partir de notre temple. 

Ce n’est qu’après la cérémonie que nous lui avons divulgué davantage d’informations sur la nature véritable du temple et sur la fantastique activation pour la planète qu’avait déclenchée le mariage. Elle avait suivi son cœur et son intuition, et nous constations avec amusement qu’elle nous avait fourni l’occasion de percer cette ouverture dans le plan physique. Le scénario que nous avions tant espéré se déployait en une séquence sans faille, et ce sans qu’elle n’ait la moindre idée de ce qui se passait vraiment en parallèle à la cérémonie. L’anecdote nous fit sourire nous aussi. Beaucoup constatent que les rapports conjugaux sont souvent catastrophiques ; ils suscitent davantage de stress et de déception que de joie et se fondent sur la dualité plutôt que sur l’unité de l’amour divin. A moins de reposer sur cette unité, une liaison ne pourra jamais assouvir la soif qui vous tenaille. 

Consentez maintenant à ce que je vous fasse quelques remontrances. En tant que gardien de l’étincelle inassouvie d’amour, j’observe depuis un bon moment les rapports que vous entretenez à la surface. A ceux d’entre vous qui cherchent leur bien aimé/e à l’intérieur d’eux-mêmes, laisse-moi préciser que ce n’est pas ainsi qu’ils le/la trouveront. Votre douce moitié est également partie de vous. Il ou elle possède peut-être un corps distinct dans le monde extérieur, mais il peut être un peu délicat de rencontrer cette personne si vous n’êtes pas prêts. Ce ne sera pas forcément dans votre intérêt, parce que l’expérience maritale tridimensionnelle ne comporte pas toujours cette affinité de caractère et d’esprit ; telle compatibilité n’est possible que si deux êtres sont atteint le même degré de préparation et d’évolution. 

Ecoutez-moi bien, chers amis. Cherchez d’abord cet autre tout spécial dans chaque cellule et chaque atome de votre cœur et de votre âme ; entamez une histoire d’amour avec lui ou elle. Cette personne est le Soi, votre contrepartie divine qui vit en vous. La relation extérieure n’est rien d’autre que le reflet de votre propre rapport au Soi divin. Quand vous apprendrez à vous apprécier dans chaque aspect de votre essence, de votre nature divine et de votre expérience humaine, et quand l’amour céleste pour le Soi régira votre cœur et votre vie, vous ne rechercherez plus ailleurs votre douce moitié. Vous saurez que vous l’avez trouvée. Peu importe la forme extérieure qu’elle prendra, votre cœur sera enfin comblé, serein. 

A ce stade de votre vie spirituelle, le miroir ou reflet de cet amour absolu pour le Soi ne peut que se manifester concrètement dans votre vie. Il s’agit d’une loi cosmique infaillible. Si vous n’avez pas encore trouvé cet autre, c’est que vous n’en êtes pas là. Malgré tout, il apparaîtra dans votre vie en temps cosmique, et l’attente, s’il y en a une, sera sans importance parce que vous saurez que votre cœur est déjà uni à l’objet de vos espérances et de votre amour. Vous saurez que votre complément divin, ou flamme jumelle, tant souhaité, que cette union divine parfaite se manifestera d’une manière ou d’une autre.  Les êtres des dimensions supérieures ont déjà atteint cette perfection de l’amour divin ; s’ils ne l’avaient pas obtenue, ils se trouveraient là où vous êtes. Quand vous y accéderez vous-mêmes, vous serez alors élevés vers un domaine supérieur où vous connaîtrez l’union sublime avec l’autre, union qui persiste à vous fuir depuis si longtemps. Elle peut également se produire dans votre réalité tridimensionnelle. Une fois cet état d’amour divin parachevé en votre cœur, tout vous sera offert, même votre flamme jumelle. 

Au nom de cet amour parfait, je vous suggère de vous mettre dès maintenant en quête de votre bien aimé/e à l’intérieur même de votre Soi. Voilà la manière la plus rapide de retrouver votre flamme jumelle. Inutile de placer une petite annonce dans les journaux ou de fréquenter les bars pour célibataires. Une fois que vous aurez découvert l’âme sœur en vous, vous vos retrouverez littéralement nez à nez avec cette personne si spéciale ; il vous sera impossible de l’éviter ! 

Accueillez toutes vos épreuves avec l’amour divin. Je vous convie avec plaisir à vus joindre aux cours donnés par Ahnahmar le soir dans notre temple à l’intention de ceux qui souhaitent s’unir à leur flamme jumelle. Je ne suis en aucun cas ce que vous appelez dans votre langage un « entremetteur ». Nous sommes disposés à vous aider à reconnecter avec cette merveilleuse partie du Soi que vous avez délaissée il y a si longtemps ; c’est celle-ci qui appellera dans votre vie votre bien-aimé/e, ainsi que tout ce que vous désirez. Nous ne le ferons pas à votre place, mais nous vous indiquerons comment y arriver par vous-mêmes. Nous vous enseignerons le vrai sens du mot union. 

Le soir, avant de vous endormir, priez vos guides de vous emmener au Temple de l’union pour assister à nos cours. Mon équipe souterraine et moi-même vous accueillerons avec grand plaisir. Je vous promets que nous passerons ensemble un bon moment. Grâce au voile qui s‘atténue entre les dimensions, plusieurs se souviendront avec bonheur de leurs délicieuses expéditions nocturnes. 

Je suis Ahnahmar Message deTelos – révélations de la Nouvelle Lémurie, canalisé par Aurelia Louise Jones et Dianne Robbins – page 67. 

Gouvernement de Telos

 

Telos abrite deux formes de gouvernement. Le roi et la reine de Telos, Ra et Rana Mu, des maîtres ascensionnés également flammes jumelles, constituent la première de ces formes. Ce sont eux les dirigeants absolus. 

 

La seconde est formée par le concile local appelé Concile Lémurien de lumière ; celui-ci est constitué de douze maîtres ascensionnés, six hommes et six femmes dont le mandat est d’équilibrer les polarités divines masculine et féminine. Cette assemblée comporte un troisième membre, le grand prêtre de Telos ; à l’heure actuelle il s’agit d’Adama, qui préside et prend en dernier lieu les décisions quand le concile ne peut arriver à son consensus. 

 

Gouvernement de Telos  dans LEMURIENS de TELOS peupleinterieur1

 

Les membres du concile sont choisis selon le degré de réalisation spirituelle qu’ls ont atteint, leurs qualités intérieures, leur maturité et leur domaine d’expertise. Si l’un d’eux souhaite passer à un autre service, le poste est affiché parmi le peuple et ceux qui désirent siéger au concile peuvent se présenter. Chaque candidature fait l’objet d’un examen minutieux auquel participent le concile, les membres du clergé et les deux monarques de Telos. Le roi et la reine prennent la décision finale quant au choix du candidat parmi les postulants. 

 

Message de Telos, canalisé par Aurelia Louise Jones 

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...