Aurélia Louise Jones

  

Aurélia Louise Jones dans LEMURIENS de TELOS Aureliaaa-leveled

Porte-parole des peuples évolués vivant au centre de la Terre, Aurélia Louise Jones nous fournit une meilleure compréhension de l’avenir de notre planète.

Aurélia Louise Jones est née à Montréal dans une famille canadienne française au début des années 40. Elle endosse la profession d’infirmière puis, s’intéressant à la naturopathie et l’homéopathie, elle devient conseillère en santé et en spiritualité. En 1989, elle se dirige vers les États Unis où elle se consacre à son travail spirituel et à l’enseignement des principes menant l’humanité vers l’Ascension personnelle et planétaire.    

En 1997, alors qu’elle vivait encore dans le Montana, elle reçoit la guidance d’Adama et des membres du Conseil de Lumière Lémurien de Telos qui l’enjoignent de déménager au Mont Shasta afin d’être préparée pour une mission. Elle déménage à Shasta l’année suivante et plus tard devient channel pour Adama, le grand prêtre de Telos, et d’autres maîtres de lumière. Depuis, elle organise chaque année des événements lémuriens dans la région du Mont Shasta ainsi que des voyages initiatiques durant l’été et l’automne. Aurélia Louise donne également des conférences et anime des ateliers au Canada, en France, en Belgique et en Suisse.

 

Elle est la fondatrice d’une petite maison d’édition, « Mount Shasta Light Publishing », établie pour préparer la résurgence Lémurienne. Les livres d’Aurélia Louise fournissent une meilleure compréhension de l’avenir de notre planète, de la façon dont la vie devrait être vécue ici et des changements que nous devons apporter pour vivre dans un monde meilleur et plus évolué.  

4837 dans LEMURIENS de TELOS      ADAMA Grand Maître  du Conseil de Lumière Lémurien de Telos

 Révélations de la Nouvelle Lémurie Telos, tome 2 : Messages pour l'épanouissement d'une humanité en transformationTome 3, Protocoles pour la cinquième dimension

Adama est le Gouverneur actuel de Telos, Grand Prêtre, Maître Ascensionné. Il travaille avec le Conseil Lémurien formé de maîtres ascensionnés, six hommes et six femmes dont le mandat est d’équilibrer les polarités divines masculine et féminine. Adama est le treizième membre, qui préside et prend en dernier lieu les décisions si le concile ne peut arriver à un consensus. 


 

Agartha comporte environ 120 cités de lumière souterraines. Ses citoyens sont hyperboréens. Telos a pris la tête d’Agartha (après Shamballah). Les 3 villes les plus importantes sont : 
- Telos : Située sous le mont Shasta (Étas-Unis). : population : 1,5 million de Lémuriens. 


 

- Posid : Située sous les plaines de Mato Grosso (Brésil) : 1,3 million d’Atlantes.

Rama : Située sous la ville de Rama (Inde) : 1 million d’Indiens.

 

Agartha était jadis sous la gouverne de la capitale : Shamballa mineure. La cité de Shamballa n’a plus d’existence matérielle, et vibre dans les cinquième, sixième et septième dimensions. Elle est sur un plan éthérique et sert de métropole astrale pour cette planète; c’est la résidence de Sanat Kumara et de son entourage. Même si ce dernier est officiellement retourné sur Vénus, il garde un poste à Shamballa et continue d’aider notre planète. Le mont Shasta et Shamballa sont parmi les lieux qui servent de centre permanent pour le gouvernement spirituel sur terre. 

L’exploitation de l’Akash

avatar fleur    « Mais, Kryeon, comment pouvons-nous modifier notre Akash ? » 

Première étape : vous devez y croire. N’y croyez pas simplement parce que je vous ai dit que cela existait. Vous devez y croire si fortement que ce sera pour vous aussi réel biologiquement que l’est votre bras. Quand vous regardez votre bras, vous vous dites : « J’ai un bras, il est là et je le vois ». Il n’y aucun doute possible et votre cerveau le sait aussi. La matière qui vous entoure le sait et, en guise de preuve, vous pouvez vous servir de ce bras pour saisir des objets. Il n’y a vraiment aucun doute possible. C’est votre bras. 

Maintenant, que ressentez-vous quand vous dire : « Il y a des Annales Akashiques dans mon ADN. J’ai en moi l’enregistrement de tout ce que j’ai été et je peux y accéder ». Quelles parties de votre corps refuse cette affirmation ? Toutes les parties linéaires. La logique vous dit que c’est choses impossible, que vous ne pouvez modifier ce que vous êtes, mais elle tort. 

Vous avez tous la possibilité de le faire. Cette prérogative est offerte à ceux qui sont dans la nouvelle énergie, et sachez que plusieurs d’entre vous l’ont déjà fait. Cela peut se faire lentement, par petites quantité. Cela peut aussi se faire tout en douceur sans que personne ne le remarque, mais cela peut également être assez évident pour que vos meilleurs amis ne vous reconnaissent plus. L’énergie en cause provient de la banque mémorielle que vous constituez. C’est dans votre ADN, dans chacun des trillons de fragment synchronisés avec votre volonté. 

Il y a trois niveaux de difficulté : facile, moyen et difficile. Laissez-moi vous expliquer ce qui se passe à chacun de ces niveaux. Comprenez-vous chers humains, que vous n’avez rien à demander à Dieu ? Que vous n’avez qu’à vous modifier suffisamment pour aller chercher en vous ce que vous avez déjà appris, ce pour quoi vous avez déjà travaillé ? La clé du processus ? Comprendre et croie que l’unique Soi supérieur était avec vous chaque fois. En d’autres mots, votre conscience centrale était associée à chacune de vos existences terrestres. Vous n’êtes pas des entités différentes cette fois. Vous êtes simplement  de nouvelles expressions du même Soi supérieur. Par conséquent, vous étiez là pour tout ce dont il est question maintenant. Vous devez le croire. Le Soi supérieur sait-il ce qui se passe ? Dois-je vraiment répondre à cette question ? Le Soi supérieur a simplement attendu que vous intégriez cette croyance. 

Kreyon, canalisé par Lee Carroll

L’année de l’éveil planétaire

  

avatar fleur              Nous nous concentrons sur 2008, évaluant les futurs potentiels qui apparaissent tous en même temps. Il y a eu tant de prédictions différentes à propos des énergies ascendantes sur la planète Terre, de ce qui se passe, du moment où cela survient, du lieu où cela arrive, et à qui. Plus il y a de voix qui crient : « C’est l’année prochaine. Non, c’est dans deux ans. Non, c’est juste à temps … » plus c’est fatigant, non ? 

C’est comme essayer de deviner quel jour est un « jour de portail » et quel est le meilleur moment pour méditer en vue d’aboutir quelque part. Vous n’avez aucune idée de l’endroit où vous allez, n’est-ce pas ? Ah, chers enfants, il s’agit uniquement de prendre plaisir au processus. De ne pas vous en inquiéter ! La Terre a son propre rythme et cinq autres années de changement à traverser avant d’atteindre un nouvel équilibre électromagnétique dans la plénitude de la ceinture de photons. 

Ce qui est en haut est ce qui est en bas. Tout comme vous êtes une fusion de l’Esprit et de la matière, vous êtes reliés à la planète et à son ascension. Nous vous l’avons déjà dit, chacun de vous atteindra une ouverture de conscience à l’endroit et au moment propices. Méditez-vous chaque jour ? Dans l’affirmative, et quelle que soit votre méditation préférée, vous ne manquerez jamais un seul jour de portail ou événement énergétique spécial. Vous vous élèverez avec les énergies de la Terre, tant que vous garderez vos mâchoires ouvertes afin de permettre à l’excès de pression interne de s’écouler vers le bs et de descendre pour faire place, dans votre organisme, à une nouvelle énergie propre.  Comme nous l’enseignons dans les textes du Cercle de Grâce, l’avantage réel de toute méditation, immobile ou en mouvement, vient de sa pratique régulière ! 

Le meilleur conseil que nous puissions vous offrir pour l’année qui vient est d’être forts par rapport à vos convictions spirituelles. Nous avons qualifié 2006 de « l’année de la Nouvelle Intention », suivie de 2007, « l’année du Discernement spirituel ». en 2008, vous serez tous appelés non seulement à mettre en pratique vos paroles, mais aussi à tenir bon devant les drames, qu’ils soient d’ordre personnel ou planétaire. De notre point de vue, 2008 nous apparaît comme « l’année de l’Eveil planétaire ». 

Ceux d’entres-vous qui ont suivi le changement de millénaire depuis la fin des années 1980 sont si fatigués d’attendre ! Ceux qui sont devenus des chercheurs depuis l’année 2000 absorbent autant de leçons qu’ils le peuvent. Imaginez à quel point, en 2008, les énergies de la Terre vont se transformer lorsque des millions de personnes commenceront à s’apercevoir que le climat et la politique, tous deux déréglés, ont réellement une signification plus large ! Car 2008 sera l’année où vous vous éveillerez tous au fait que le réchauffement planétaire est à vos portes, et un tas de gens se mettront à prier ! 

Chers lecteurs, rappelez-vous que votre monde est illusoire. Peu importe que vous croyiez sincèrement au changement du millénaire, ou que vous deveniez conscients des dangers imminents du réchauffement planétaire. La blague cosmique, ici, c’est que dans les deux cas, les effets se rejoignent en un seul scénario ! Certains diront que le changement est en train de devenir palpable : d’autres affirmeront que les anomalies climatiques du réchauffement planétaire sont de plus en plus prononcées. Peu importe vos croyances ; sachez seulement que dès 2012, les effets des deux seront clairement évidents. Oui, le plan divin est incroyable dans sa complexité, n’est-ce pas ? Il couvre tous les types de croyances afin de faire avancer vos leçons.  Kreyon, canalisé par Lee Carroll. 

Question à Adama, Lémurien

bougie

-       Avec quelles civilisations travaillez-vous le plus étroitement ? Surtout celles d’autres cités intraterrestres ou également celles de nos frères stellaires ? 

Nous travaillons étroitement avec plusieurs civilisations intraterrestres, sinon toutes. La cité d’Agartha peut être considérée comme un grand quartier général pur ce qui est des communications galactiques et intergalactiques. Elle voit particulièrement à la supervision de son réseau intraterrestre, qui comprend plus de 144 cités de lumière. Toutes ces cités sont sous la juridiction d’Agartha, dont le champ d’action est dirigé davantage vers les civilisations ascensionnées. Telos fait également partie de ce grand réseau. Il ya longtemps, nous avons dépassé rapidement et largement toutes les attentes qu’elles entretenaient quant à notre venue sous terre avec la destruction de notre continent. 

Nous travaillons aussi très étroitement avec Shamballa, la cité des grands maîtres et des sages, qui est quant à elle un quartier général et un lieu de rencontre concernant les questions et décisions planétaires. C’est là que le grand Logos planétaire de la Terre, Sanat Kumara, de Vénus, a établi son quartier général il y a plusieurs millions d’années. Cette cité a constitué le centre de direction, de décision et de réunion de toute cette hiérarchie planétaire pendant des millions d’années. Les grandes assemblées ayant trait aux affaires planétaires importantes ont habituellement lieu à cet endroit. La Déesse planétaire, est généralement présente à ces rencontres, en particulier pour les questions relatives à sa sécurité et à la supervision de l’évolution de l’évolution des populations de la surface. 

Bien sûr, nous travaillons aussi étroitement avec les frères stellaires des Pléiades, d’Arcturus, d’Andromède, d’Alfa du Centaure, de Sirius, de Vénus et de Cassiopée, entre autres. 

Message d’ADAMA, notre mentor Lémurien 

La deuxième Maison

 

bougie

 

Il ne fallu pas longtemps avant que Mike se rende compte de la transformation du paysage qui s’étalait devant lui. Il avait avancé sans effort depuis le début et n’avait jamais songé qu’il aurait à faire face à un choix quelconque. De plus, il avait la désagréable impression d’être épié. 

 

Droit devant lui, la route laissait voir un embranchement. Mike devait choisir le chemin qui le mènerait à la prochaine maison. Il haussa les épaules et s’arrêta, perplexe. 

 

Qu’est-ce qui se passe ? se dit-il. Comment suis-je censé trouver ma route en ce pays de maisons et d’anges de couleur ? Il n’attendait pas de réponse, la question s’adressant à son esprit, mais il restait troublé. C’est alors qu’il se souvint de la carte. Il s’assit en bordure de la route. Il avait placé la carte dans le sac contenant le pain et se préparait à la sortir lorsqu’il fut presque asphyxié par l’odeur qui se dégageait du sac. Qu’est-ce qui est mort là-dedans ? dit-il à haute voix. 

 

La puanteur infecte le faisait hésiter à essayer d’en trouver la cause. C’était hors de tout doute une odeur organique ; aussi, pensa-t-il que le pain en était responsable. Il avait raison. 

 

Mike retira doucement la carte de son sac. La traitant précieusement est espérant que l’odeur n’avait pas atteint cet objet sacré bien apparemment inutile. Elle était encore d’une seule pièce, mais on ne pouvait en dire autant du pain. Il vida le contenu de son sac par terre et grimaça à sa vue. Sur le sol, gisaient les restes pourris du bagel et des baguettes qui avaient l’air d’avoir passé un mois sous la pluie d’une forêt tropicale. Il n’en restait qu’une matière putride noire tachetée de moisissures, envahie d’un type d’insecte de cette terre étrange que Mike voyait pour la première fois et il y en avait des milliers ! Une véritable cité de larves grouillantes. Mike laissa tomber son sac avec dégoût et se leva d’un bond. De la vraie charogne ! Comment est-ce possible ? D’autant plus que j’ai quitté la maison il y a à peine quelques heures. Même une viande n’aurait pas pourri si rapidement. Qu’est-ce qui se passe

 

Se pinçant le nez, Mike se pencha pour y voir de plus près. La masse noire qui gisait sur le sol continuait à se détériorer devant ses yeux. Il vit les petites créatures grouillantes fourmiller en dévorant le reste de la répugnante matière en décomposition et se dévorer ensuite entre elles. Dégoûté par ce qu’il voyait, Mike détourna la tête de cette vision d’horreur lorsque quelque chose capta son attention derrière lui. 

 

Il y a bien quelque chose là ! Il était certain d’avoir vu une forme verte et floue se dérober de son regard et se cacher dans les buissons. Il sentit des frissons lui parcourir l’échine et sut instinctivement qu’il était dangereux de rebrousser chemin pour aller voir de quoi il s’agissait. Il demeura donc sur place. Une fourche devant lui ? Un animal ou une créature quelconque derrière ? Qu’est-ce qui se passe dans cette place sacrée ? Qu’est-il arrivé au pain ? 

 

Mike voulut jeter un dernier coup d’œil sur la masse nauséabonde qu’il avait jetée sur le sol et constata avec stupeur qu’il ne restait plus qu’un tas de poussière. Pas de vermine, pas de pain, aucune odeur. La matière avait repris sa forme initiale et avait même commencé à se disperser sous la brise. 

 

Que signifiait tout cela ? Mike se rappela les consignes de l’ange à l’effet qu’il ne devait pas prendre de nourriture avec lui. Mais il n’avait pas cru que l’interdiction englobait une petite collation ! Les aliments si appétissants à l’intérieur des maisons ne résistaient peut-être pas au sentier ! Il regarda sa carte, inquiet, et la souleva soigneusement, craignant encore d’y trouver quelque vermine. Elle était sans tache, telle qu’il l’avait placée dans son sac. Il n’y comprenait rien. Elle était tout à côté du pain, mais n’avait pas été touchée. Afin de vérifier autre chose, il prit son sac et s’en approcha avec précaution pour le sentir. Aucune trace ne restait de l’effroyable odeur qui lui avait transpercé les narines quelques instants plus tôt. Il ne savait pas vraiment ce qui s’était passé, mais il en tirait une excellente leçon : jamais plus il ne prendrait de nourriture des maisons qui longeaient le sentier. 

 

Il y eut un autre mouvement derrière lui ! Il lui semblait que son cerveau lui envoyait des signaux d’alarme. Avance ! Il se sentit désespéré. Il eut l’idée de dérouler sa carte, espérant y trouver des indices sur la route à prendre. Mais il n’y lu que VOUS ETES ICI, le point rouge et rien d ‘autre. La fourche ne figurait pas sur la carte. Quel objet inutile ! 

-       sapristi ! s’écria-t-il . 

C’était quelque peu déplacé, mais il avait besoin d’exprimer sa frustration. 

-       Toute une carte, vraiment, Bleu ! 

 

Encore une fois, il sentit un mouvement derrière. Cela se rapprochait-il ? Pourquoi ne pouvait-il rien voir ? C’était donc si rapide ? Qu’est-ce que ça pouvait bien être ? Son cerveau alarmé criait panique. Il se leva rapidement et poursuivit sa route, se retournant pour jeter un coup d’œil par-dessus son épaule à tous les deux pas. La forme floue ne se laissait pas voir lorsqu’il regardait derrière lui. Comment savait-elle que Mike allait vers l’avant ? Après chaque regard vers l’arrière, Mike pressait le pas, et la forme en faisait autant. Il franchit la courte distance qui le séparait de la fourche en un temps record. Il avait peur. 

 

Une fois devant l’embranchement, Michaël haletait de fatigue et de peur. Il n’avait pas la moindre idée de la direction à suivre et son indécision l’angoissait. Immobile, envahi par la panique, il clama vers le ciel, désespéré : 

-       Bleu, quelle direction ? 

 

Mike ne s’attendait pas vraiment à recevoir une réponse de l’ange de sorte que la voix douce qu’i entendit et qui semblait surgir de sa tête lui causa un choc. 

-       Sers-toi de la carte, Michaël, vite. 

 

Mike n’était pas d’humeur à s’interroger sur le caractère étrange de l’ordre ni sur son illogisme puisqu’il avait consulté la carte quelques instants plus tôt. D’un geste devenu familier, il la déroula rapidement. Le point rouge et la mention VOUS ETES ICI se trouvaient toujours à la même place, au centre de la carte. Mais qu’est-ce donc ça ? Mike regarda de plus près, la sueur perlait sur son front. 

 

Le point indiquait maintenant la fourche, à l’intersection où il se tenait ! La carte était donc à jour ! L’esprit de Mike ne se rappela pas l’humour de l’ange à cet égard. Il examina la carte de plus près. Une flèche y indiquait clairement de bifurquer vers la droite ! 

 

Sans hésiter et tout en enroulant sa carte, il prit cette route et grimpa une petite colline. Il continuait de regarder derrière lui de temps à autre, sentant et sachant qu’on le suivait. La forme verte se glissait entre les roches et les buissons et maintenait le rythme accéléré de Mike. En atteignant le haut de la colline, Mike soupira d’aise : devant lui se dressait une autre maison ! Il voyait un répit droit devant. Jetant tout de même quelques coups d’œil derrière lui, il pressa le pas puis s’élança en courant sur le sentier menant au refuge où il trouverait nourriture et sécurité. 

 

L’entité sombre et vile qui suivait Mike était furieuse ! Si seulement ce dernier avait hésité plus longuement, elle l’aurait rattrapé. Elle fulminait devant l’occasion ratée et grimpa à un arbre devant la maison de couleur orange dont Michaël Thomas venait de franchir le seuil. La forme répugnante se préparait à une longue attente, mais elle était prête à tout. 

 

 

 

De l’autre côté de la porte de la maison orange se trouvait un ange, comme prévu. Les premières paroles d’Orange, comme Mike décida de le nommer, eurent sur lui un effet renversant. 

 

-       Salut à toi, Michaël Thomas de l’Intention pure ! Nous t’attendions. 

-       Salut à toi ! Michaël essayait de cacher son soulagement et sa difficulté à reprendre son souffle. Sa voie avait tressailli. Il dut se retenir pour ne pas serrer dans ses bras l’imposante entité orange qui l’accueillait. Il était tellement heureux de se sentir de nouveau protégé. 

 

-      Par ici, lui dit son hôte orange, en se retournant pour le guider dans la MAISON DES PRESENTS ET DES OUTILS. Mike s’assura que la porte était bien fermée derrière lui et suivit l’ange, encore tremblant et à bout de souffle à la suite de ce qui venait de se passer. Il demeurait effrayé et des tas de questions lui venaient à l’esprit à propos de cette terre de contrastes surprenants. 

 

Comme les autres, cet ange était magnifique. Mike fut encore une fois impressionné par la haute stature de l’entité et par la bonté qu’elle dégageait. Il se sentit accueilli et aimé comme en présence des autres anges qu’il avait rencontrés. Je suppose qu’ils sont tous faits de la même manière, se prit-il à imaginer. 

 

-       En fait, nous faisons tous partie de la même famille, lui dit l’ange. 

Mike éprouve de la honte à l’idée d’avoir déjà oublié le mécanisme de communication chez ces créatures. 

-       Je m’excuse, réussit-il à balbutier. Orange s’arrêta et se retourna. Il pencha la tête sur le côté, amusé. Mike affronta son regard. 

-       Tu t’excuses de m’avoir complimenté sur ma magnificence ! De te sentir aimé ? De te demander qui tu es ? L’ange sourit. Nous recevons beaucoup d’invités, Michaël Thomas. De tous ceux qui ont visité la deuxième maison, tu es celui qui a posé le moins de questions. 

-       La journée commence à peine, répondit Mike en soupirant. Il voulait interroger l’ange à propos de la peur et de la panique qu’il avait connues quelques instants plut tôt. Qu’est-ce qui le suivait ? L’ange savait qu’il poserait cette question. 

-       Je ne peux te dire ce que tu veux savoir, Michaël, lui dit l’ange. 

-       Ne peux ou ne veux ? demande Mike respectueusement. Il savait qu’il jouait avec les mots et poursuivit : « Je sais que tu le sais ». Après une brève hésitation, Mike décida de poser ses questions à un rythme plus rapide. 

-       Pourquoi ne peux-tu pas me le dire ? 

-       Tu en sais plus long que moi là-dessus. 

-       Comment est-ce possible ? 

-       Les apparences sont parfois trompeuses, ici. 

-       Est-ce que ce sera encore là quand je repartirai ? 

-       Oui. 

-       Cela fait-il partie de ce monde ? ça me semble déplacé dans ce décor spirituel. 

-       Cette chose a le même droit d’être ici que toi. 

-       Cela peut-il me causer du tort ? 

-       Oui. 

-       Puis-je me défendre ? 

-       Oui. 

-       M’aideras-tu ? 

-       C’est la raison pour laquelle je suis ici. L’ange ne broncha pas, et Mike cessa subitement son interrogatoire. 

 

Par les réponses qu’il fournissait, Mike comprit que l’ange savait tout. Il se défendit un peu. S’il sait tout, j’ai la possibilité d’en savoir aussi plus long. Je n’ai qu’à me montrer patient. Je suis certain que j’en apprendrai éventuellement davantage. Ça semble être la façon dont les choses se déroulent ici. Mike se rappela tout à coup combien il avait jugé la carte inutile une heure plus tôt et comment elle l’avait subitement sauvé au moment opportun. 

 

-       Dieu est toujours à jour, tu sais, dit l’ange en retenant son rire. Encore une fois, il suivait les pensées de Michaël Thomas. L’entité orange se retourna et guide Mike plus avant dans la maison. 

-       Je commence à m’habituer, dit Mike en marchant. On reçoit ce dont on a besoin au moment où on en a besoin. 

-       C’est peu près ça, répondit l’ange. La fréquence du temps humain la plus faible est linéaire, mais pas le temps angélique. Décidément, cet ange était aussi un enseignant. 

-       Mais comment percevez-vous le temps ? tout en poursuivant la conversation, Mike se retrouva dans un entrepôt. Eh oui ! Comme la première maison, celle-ci était gigantesque à l’intérieur. 

 

Mike demeura bouche bée devant des douzaines de rangées de caisses empilées dans une pièce dont le plafond devait s’élever à quinze mètres. 

 

-       Nous n’avons ni passé ni futur, répondit l’ange. Votre notion du temps se conçoit selon une ligne droite tandis que la nôtre est comme une table tournante se déplaçant dans le sens des aiguilles d’une montre alors que le moteur ne tourne pas. Nous percevons constamment l’étendue de notre temps puisqu’il est toujours près de nous. Par conséquent, nous sommes sans cesse au présent. Notre mouvement tourne toujours autour d’un centre connu. Parce que votre temps est linéaire et que vous allez vers l’avant, vous ne faites jamais l’expérience complète du présent. Vous regardez derrière et voyez où vous étiez, et vous regardez devant et voyez où vous allez. Vous ne pouvez jamais expérimenter l’état d’être de votre existence, mais vous expérimentez une existence d’action. telle est l’expression de votre vibration inférieure, et cela est conforme à votre dimension. 

 

-       Ça explique alors le fonctionnement de votre carte, dit Mike en se rappelant que le point rouge et la mention VOUS ETES ICI se trouvaient au centre et que les événements de sa nouvelle existence se mouvaient à l’intérieur et à l’extérieur d’un point. ‘est tout à fait à l’opposé d’une carte humaine, se dit-il. 

 

-       Tout à fait ! lui dit Orange en continuant de le guider. Dans votre notion du temps, la carte est stable. C’est l’humain qui se déplace. Vous percevez le temps et la réalité comme une constante, et l’humain comme la variable. Lorsque vous vous approchez de notre notion du temps et de notre vibration, vous devenez la constante, et la carte, ou la réalité devient la variable. 

 

Mike devrait réfléchir pour bien saisir ces notions. C’était à la fois confus et familier. Son expérience à l’embranchement qui menait à la maison orange lui avait montré la valeur de sa carte spirituelle, même si ce n’était pas ce à quoi il s’attendait. Il savait que la prochaine fois qu’il se retrouverait devant une alternative semblable, il ne s’inquiéterait pas avant de se trouver vraiment confronté à son choix et que la carte viendrait à son aide. 

 

Tout comme Bleu l’avait fait, Orange guida Mike dans un dédale de pièces toutes aussi bien décorées les unes que les autres avant de le mener à une pièce conçue pour le repos où il pourrait également se nourrir. La grandiose demeure contenait des caisses portant des noms au lieu de cavités en bois identifiées comme dans la Maison des cartes. Ici aussi les noms étaient en caractères arabes que Mike ne parvenait pas à lire, mais il devinait qu’il devait se trouver quelque part une caisse portant son nom. 

 

-       Voilà tes appartements, lui dit Orange. Nous commencerons demain. Tes repas seront servis dans la pièce de gauche, et tu peux te rafraîchir dans la pièce de droite. Sur ce, Orange referma la porte et se retira. 

 

Mike regardait la porte fermée. Tu as beau être un ange, tes manières laissent à désirer, pensa-t-il en regrettant le manque de salutations. Je suppose que je ne peux m’attendre à ce qu’ils comprennent tout à fait le comportement humain

 

Mike fit un repas somptueux. Encore une fois, il se régala de la délicieuse nourriture en s’émerveillant devant les ustensiles de bois sculpté. Il trouvait étrange de ne pas nettoyer après son repas mais la tâche lui répugnait toujours autant. Il savait que même s’il ne pouvait les voir, d’autres entités étaient affectées à ces travaux. Quelle étrange combinaison, se dit-il, que ce jeu angélique où des entités s’astreignent à nourrir les humains aux vibrations inférieures. 

 

Mike s’interrogeait sur les systèmes d’égout lorsqu’une réalité le frappa soudain. Il n’avait pas utilisé de toilettes depuis des jours ! Il n’y avait pas de toilettes. Il se rendit compte qu’il n’avait aucun besoin du genre depuis qu’il avait franchi les portes d’entrée du chemin. Il pouvait concevoir l’élimination de… l’élimination, mais c’était tout de même une idée étrange. 

 

Le lendemain matin, Mike se senti frais et dispos. Il déjeuna en solitaire de fruits et de pain et savoura chaque miette de ce succulent repas. Il constata que cette nourriture angélique était quelque peu différente de la précédente et se promis d’en parler à Orange. 

 

-       C’est une nourriture de notre espace temporel, dit l’entité par la porte entrebâillée. Bien sûr, il avait saisi les pensées de Mike et poursuivit : « Elle ne peut exister dans une vibration plus faible et contient des attributs spirituels interdimensionnels. Voilà pourquoi elle ne produit aucun déchet humain et ne se conserve pas. Elle n’a ni futur ni passé. Elle a été créée quelques instants avant que tu la dégustes et ne résistera pas à l’extérieur de la maison ». 

 

-       oui, je m’en suis rendu compte, dit Mike, se rappelant le dégât sur la route qui avait failli lui occasionner de sérieux problèmes. 

 

L’ange conduisit Mike vers une grande pièce circulaire bien éclairée. Plusieurs caisses avaient été ouvertes, et quelques bancs orange attendaient les visiteurs. Mike vit aussi ce qui lui semble être un autel, de l’encens et quelques colis d’apparence étrange. 

 

-       Bienvenue à la Maison des présents et des outils, Michaël Thomas de l’Intention pure, lui dit l’ange en le regardant droit dans les yeux. Assieds-toi, car tu vas passer quelque temps ici. 

Ce fut là le commencement d’une longue suite de séances d’enseignement qui seraient suivies d’une période encore plus longue de séances pratiques d’utilisation des présents et des outils d’un mode vibratoire nouveau. Lorsqu’il aura terminé, Mike aura passé plus de trois semaines dans la maison orange. 

 

-       Tu élèves lentement ta vibration, Michaël Thomas, lui répétait régulièrement Orange durant la formation. Nous t’offrons les présents nécessaires à l’accomplissement de cette transformation. Ils sont à toi, selon ton intention. Tu ne pourrais pénétrer fans la prochaine maison sans connaître le fonctionnement de chacun et tu ne pourras absolument pas entrer chez toi sans être devenu habile à les manier. 

Mike écoutait attentivement. Il savait qu’il se préparait au retour et se rappelait qu’on l’avait prévenu de la nécessité de cette formation. Orange déballait les présents sous le regard attentif de Mike. Certains semblaient taillés dans un cristal pur et, dans un mouvement d’intention et un geste cérémonial, ils étaient comme par magie incorporés au corps de Mike, s’ajoutant à son pouvoir spirituel. Orange lui expliquait entièrement chacun et lui accordait le temps de bien assimiler ‘l’enseignement. Il lui demanda ensuite de réexpliquer l’usage de chaque présent reçu, ce qui n’était pas facile pour Michaël puisqu’il devait parler de concepts et avoir recours à des termes inconnus de lui jusqu’à présent. 

Orange expliqua comment les humains arrivaient sur cette planète avec certains attributs acquis dans dives champs d’existence, dans des vies antérieures. Mike avait déjà entendu cette notion, mais il n’avait jamais prévu l’entendre de la bouche même d’un ange. Il avait peut-être pensé qu’un jour, un gourou des Indes aux cheveux longs lui en aurait fait part, mais un ange ? Les vie passées constituaient des étapes de l’humanité, lui dit Orange, et les directives d’une vie antérieure se transmettaient à la suivant sous forme de leçons à la naissance. C’est ce qu’on appelle le karma ou, selon certains, le souvenir ou l’expérience. Le karma favorise l’apprentissage humain et, dans une certaine mesure, aide la planète. C’est ainsi que se passaient les choses chez les humains d’une vie à l’autre. Orange expliqua à Mike que s’il désirait passer à un autre niveau vibratoire, il devait se défaire de certains attributs du passé, dont les leçons karmiques transmises à sa naissance. Le chemin qi menait chez lui ne les endurait pas, pas plus qu’il ne supportait la nourriture qu’il avait essayé de conserver. 

 

Mike se vit tout à coup sous la forme d’une masse de chair pourrie sur la route, comme quelqu’un qui n’avait pas écouté l’enseignement de son maître. Il redoublé d’attention pour ne pas se retrouver dans une situation semblable. 

 

Orange perçut les pensées de Mike et en rit ouvertement, dans un merveilleux élan d’allégresse. Mike fut étonné de se sentir si près d’Orange. Quel maître magnifique ! Il était un compagnon merveilleux, même s’il ne savait dire ni bonjour ni au revoir ! Mike apprit à formuler des pensées créatrices d’énergie. 

-       C’est ainsi que tu assures la maîtrise de ta réalité, lui dit Orange. Utilise ta pensée spirituelle permanente et ta connaissance pour te projeter dans des situations que tu mérites et que tu as planifiées. Mike n’arrivait absolument pas à saisir la signification de tout ceci mais il suivit les instructions et réussit tous les tests. 

 

Il reçut le pouvoir spirituel de la cocréation et le don d’éliminer le karma de ses incarnations passées. Chaque don s’accompagnait d’une cérémonie et d’une verbalisation, et chacun passait d’un plan physique e u plan spirituel au moment où il était absorbé par son corps sous la direction habile et minutieuse du grand ange orange. Mike avait l’impression de poursuivre des études menant à une forme de prêtrise. Chaque fois qu’il répétait un enseignement d’Orange, celui-ci regardait en direction de son cœur ! Orange devenait très intense, et à trois reprises pendant que Mike énonçait des promesses et exprimait l’intention qu’un don particulier se répande en son centre spirituel, il eut l’impression qu’Orange lisait dans son âme. D’abord, il se sentit mal à l’aise, puis il se rendit compte que l’entité vérifiait l’intégrité des paroles qu’il prononçait. Si Mike avait feint d’être sincère, Orange l’aurait immédiatement perçu et n’aurait pas permis que l’enseignement se poursuive. 

 

Après deux semaines, tous les colis avaient été ouverts, expliqués et intégrés au soi spirituel de Mike, qui avait réussi toutes les épreuves. En fait, il avait trouvé une épreuve particulièrement difficile. Mike avait peur des espaces confinés. Il ne savait pas pourquoi mais, très jeunes, il avait constaté que la panique s’emparait de lui s’il se trouvait dans un espace réduit. Un des présents d’Orange lui permit de surmonter cette phobie. Mike avait alors exprimé une intention et effectué la cérémonie appropriée. Orange lui expliqua que son sentiment de peur dans un espace confiné était un résidu karmique et que le fait d’en débarrasser éliminait plusieurs autres expériences de vies antérieures qui accompagnaient Mike dans sa vie actuelle. 

 

Quelques jours plus tard, une immense caisse fut ouverte durant la séance de formation. Plutôt que d’en sortir quelque chose, l’ange demandé à Mike de grimper dans la caisse ! Il en referma ensuite le couvercle, et Mike se retrouva dans la noirceur, recroquevillé à l’intérieur. Il entendit le bruit de chacun des clous qu’Orange enfonçait dans la caisse pour bien la refermer. Puis, plus rien que le silence et une noirceur totale. 

 

Il entendait distinctement son souffle dans cet espace réduit, et sa position exiguë était loin d’être confortable. Il entendait même les battements de son cœur. Orange ne lui donna aucune explication ; ce n’était pas nécessaire. En réalité, Mike ne pouvait feindre cette autre épreuve. 

 

Pendant environ dix secondes, les battements cardiaques de Mike s’accélérèrent au souvenir de sa peur. Et puis, au moment où son corps entier aurait dû se mettre à trembler de panique, la sensation de claustrophobie s’atténua entièrement et il se détendit. Dans un élan de joie, Mike constata que le don fonctionnait et que son corps avait d’abord réagi comme autrefois, mais que son esprit avait mis fin à ce mouvement. La paix s’était installée ; Mike fredonna une chanson avant de s’assoupir. Ravi, Orange ouvrit la caisse et fit ressortir Mike une heure plus tard. 

 

-       Tu es remarquable, Michaël Thomas de l’Intention pure, lui dit l’imposante entité angélique au large sourire. Mike pouvait lire la fierté dans les yeux d’Orange. « Certains d’entre vous ne se rendent pas si loin ». 

Pour la première fois, Mike réalisa vraiment qu’il n’était pas le seul qui avait demandé à entreprendre le chemin du retour. Le fait avait été mentionné à quelques reprises mais il n’en avait pas saisi tout l’importance. Il y pensa souvent, le soir. Pendant ce temps, Orange poursuivait l’ouverture des présents et commençait à distribuer les plus imposants. C’est durant la troisième semaine de formation qu’il sortit la grosse caisse. 

 

-       il y a trois outils dont tu auras besoin pour ton voyage, dit Orange en insistant bien sur chaque mot. Il se dirigea vers la caisse et l’ouvrit. Chaque fois que l’ange ouvrait une caisse, Mike s’assoyait sur le banc qu’on lui avait fourni et, rempli d’impatience, se demandait quel objet magique allait contribuer à augmenter sa conscience spirituelle, sa connaissance ou son pouvoir. Il n’avait absolument pas prévu la surpris qu’Orange lui réservait cette fois. 

Orange tournait le dos à Mike, de sorte que ce dernier ne pouvait voir ce qu’il s’affairait à retirer de la caisse. Au moment où il se retourna afin de lui présenter le premier outil, Mike vit le reflet d’un métal argenté. NON ! Ce n’était pas possible : Orange tenait à la main une pépée immense ! 

 

-       reçois l’épée de la vérité, déclara l’ange orange en présentant l’arme à Michaël Thomas. L’épée semblait immense dans la main de l’ange mais elle était gigantesque dans celle de Mike. De fait, elle était extrêmement lourde et encombrante. Mike n’en croyait pas ses yeux ! 

-       - c’est une véritable épée ! 

-       Aussi réelle que les autres présents, à l’exception que tu devras la porter sur toi en chemin vers les quatre prochaines maisons. 

Mike tenait l’épée dans ses mains et en admirait la beauté. Eh oui ! elle portait son nom, crut-il remarquer. Elle était gravée de dessins aux significations spirituelles. Sa poignée était grande et, pour la tenir, il fallait agripper une pierre d’un bleu cobalt éclatant. D’une beauté incomparable, l’épée arborait deux tranchants bien aiguisés. 

 

-       Essaie de bouger, dit l’ange en reculant. 

Michaël obéit et l’épée, transperça l’air ici et là pratiquement d’elle-même. Son pouvoir imprévisible fit tomber Michaël par terre ! Il se sentit stupide et gauche en se relevant avec l’intention de recommencer. Orange leva la main pour mettre fin à ce manège. 

 

-       Attend un peu, quelque chose pourrait peut-être l’aider. Il retourna à la caisse pour en ressortir autre chose, un autre objet aux reflets argentés. C’était un immense bouclier ! Mike secoua la tête, incrédule. Qu’est-ce que ça signifiait ? C’était plutôt étrange. Des armes en guise de présents spirituels ! Me prépare-t-on à jouer le rôle du roi Arthur dans une vie antérieure. 

 

-       Les apparences sont parfois trompeuses, Michaël Thomas e l’Intention pure. Orange se tenait devant lui, le bouclier à la main et répondant à ses pensées confuses. « Essaie ceci ». 

Orange enseigna à Mike à fixer le bouclier à son bras et lui donna quelques trucs quant à l’équilibre de l’épée et du bouclier de façon qu’il parvienne à bouger l’épée sans tomber à la renverse. Une excellente leçon ! 

 

-       Michaël, le bouclier représente la connaissance de l ‘esprit. Associé à la vérité, l’équilibre est tout-puissant. La noirceur se dissipe par la connaissance. Aucun secret ne survit à la lumière, et la lumière jaillit lorsque la vérité est révélée par l’examen de la connaissance. Il n’existe pas de combinaison plus importante. Toutes doivent être utilisées conjointement. 

-       Quoi d’autre dans cette caisse, demanda Mike en plaisant tout en trébuchant sous le poids de l’épée et du bouclier. 

-       C’est amusant que tu le demandes, dit l’ange en se dirigeant vers la caisse sous le regard incrédule de Mike. L’ange se pencha pour en ressortir un objet encore plus grand que les autres et aux mêmes reflets d’argent. 

-       Reçois l’armure, s’exclama-t-il d’un ton espiègle. Il était sur le point d’éclater de rire devant le regard médusé de Mike. 

-       Je n’y comprends rien, dit Mike en s’assoyant sur le banc. Comment vais-je pouvoir transporter tout ça ? 

-       Il te faudra apprendre. Laisse-moi te montrer. 

Orange prit l’épée et le bouclier. Il aida Mike à revêtir la lourde armure chargée d’ornements. C’était comme une veste qui recouvrait son torse. Elle lui allait comme un gant ! Il ajusta les agrafes, et Orange revêtit Michaël d’un fourreau servant à engainer l’épée de la vérité. Ensuite, il lui enseigna comment attacher le bouclier sur son dos pour voyager. Lorsque tout fut prêt, l’ange recula. 

-       Michaël Thomas de l’Intention pure, tu es maintenant en possession de la triade d’outils qui te permettra de passer à une autre vibration. Tu as l’épée de la vérité, le bouclier de la connaissance et l’armure de l’esprit. L’armure porte le nom de « manteau de Dieu ». Elle symbolise la sagesse nécessaire à l’utilisation juste des deux autres outils. Demain, tu commenceras ta formation à titre de Guerrier de la Lumière. La triade t’accord un grand pouvoir. N’utilise jamais ces outils séparément. 

Orange dégagea Mike de ses armes pour le conduire à sa chambre, là où il pourrait se rafraîchir, manger et se reposer. Mike demeura un long moment allongé sur son lit, réfléchissant aux contradictions flagrantes qu’il percevrait sur cette terre unique. Il s’endormit, la tête pleine d’idées opposées. 

Le lendemain matin, Mike se retrouva de nouveau dans la salle de formation. C’est seulement au cours des jours suivants qu’Orange entreprit de lui apprendre le maniement habile des armes qu’il lui avait remises. Il fallait d’abord lui enseigner l’équilibre. L’ange lui fit monter et descendre les escaliers en courant, vêtu de son armure et encombré de son épée et de son bouclier. Il lui apprit à tomber à se relever rapidement, se servant du bouclier comme contrepoids. Malgré tous ces exercices, Mike remarqua que les outils ne se salissaient et ne s’ébréchaient jamais. Paré de ses armes et de son armure, il courut, marcha, tournoya, mais ne combattit jamais. Il acquérait lentement le sens de l’équilibre. Avec le temps, un phénomène étrange se produisit. Un soir, alors qu’il enlevait son armure, Michaël ne ressentit pas l’impression de s’être libéré d’une lourde charge. Il se senti petit, sans défense et beaucoup trop léger ! 

 

Plusieurs jours s’écoulèrent avant qu’Orange n’entreprenne la formation au combat avec l’épée de la vérité. Mike s’attendait à ce que l’entité se transforme en véritable samouraï dans le but de lui enseigner à combattre. Mais la formation fut tout à fait différente. 

-       Tu as maintenant prêt à apprendre à utiliser ton épée. Michaël Thomas. Sors-là de son étui. 

D’un mouvement qui aurait animé la fierté de tout chevalier, Mike dégaina facilement sa longue épée gigantesque devant le regard approbateur de l’ange. 

-       Maintenant, lève-la vers Dieu. Michaël obéit. « Avant d’exprimer ta vérité, Michaël Thomas, ressens ton épée ». 

 

Mike n’avait pas la moindre idée du sens des paroles de l’ange. Ressentir l’épée ? Il la tenait entre ses mains ; comment pouvait-il ne pas la ressentir ? 

-       Michaël Thomas de l’Intention pure, tiens ton épée bien haut et exprime ta vérité. Est-ce que tu aimes Dieu ? 

Michaël commençait à saisir le sens de ces mots. La même question, encore une fois. Seulement, cette fois, il tenait une lourde arme spirituelle pointée vers les cieux, et on attendait presque un discours de sa part. Michaël répéta sa réponse habituelle. 

 

-       Oui Orange, comme tu peux le lire dans mon cœur – Mike ne pouvait croire ce qui se produisait. L’épée commençait à vibrer. 

Elle chantait presque en même temps qu’elle répandait une chaleur intense le long de son bras et dans sa poitrine. Le bouclier murmurait doucement en guise de réponse, Mike en était sûr. Et la chaleur de l’armure augmentait ! Les outils qu’il avait appris à transporter avec aise s’animaient soudain par son intention. Il se sentait envahi d’un sentiment de puissance dégagé par les éléments qu’il portait et maniait. Il se rappela qu’il devait parler : « J’aime Dieu, très certainement ». 

 

Mike tenait l’épée au bout de son bras et sentait sa vibration accompagner la sincérité de son intention. Il s’anima de puissance. Il se sentait illuminé et capable de rester immobile une autre heure encore, tenant la lourde épée frémissante à bout de bras, énonçant son intention de rentrer chez lui. Il sentait les trois éléments vibrer sur un fa faisant écho à son cœur. Des larmes coulèrent sur son visage lorsqu’il comprit le sens de la cérémonie qui se déroulait. Les éléments acceptaient sa biologie. Ils s’intégraient à son esprit, et son intention sincère catalysait la cérémonie ! Voilà qui expliquait la présence de l’épée, du bouclier et de l’amure. Ils étaient des symboles. Quoi d’autres ? Cette explication satisfaisait Michaël Thomas, et il se sentait transplanté à un autre niveau d’engagement et de conscience. 

 

Orange et Michaël Thomas se communiquèrent des sentiments d’amour ce jour-là. Mike savait que le moment du départ approchait. Orange ne lui avait jamais appris à combattre et Mike sut que c’était parce que les armes servaient seulement de symboles. Mike interrogea Orange sur le retour et sur le chemin à suivre. Il ne cessait de manifester son étonnement devant la présence d’armes terrestres sur cette terre sacrée et spirituelle. Orange évitait adroitement toutes les questions, sauf celles dont Mike pouvait obtenir la réponse, et encore là, il demeurait vague. 

 

-       Orange, tu aurais fait un politicien habile sur la terre, plaisanta Mike. 

-       Qu’ai-je fait pour mériter une telle insulte, plaisanta Orange à son tour. 

-       Je me sens vraiment lié à toit. Mike était ému. Il ne voulait pas quitter ce grand maître angélique. 

-       N’en dis pas plus, Michaël Thomas de l’Intention pure. Je vais te communiquer un secret du royaume des anges. Il se pencha pour mieux le regarder dans les yeux et poursuivit : « Toi et moi appartenons à la même famille. Nous ne disons pas au revoir parce que nous ne nous quittons jamais. Je suis toujours avec toi et à ta disposition. Tu verras. Maintenant, il est temps de te retirer ». 

 

Mika était étonné de la nature directe de ce message d’orange. La même famille ? Comment est-ce possible ? Puis Mike se sentit ridicule, se rappelant qu’à son arrivée, Orange avait sans doute entendu sa plainte à l’effet que les anges ne saluaient jamais. Quelle réponse ! Toute une révélation en effet ! Ils ne me quittent jamais ? 

Pour la première fois depuis son arrivée dans la maison orange, Mike se rappela son hésitation lorsqu’il s’étai trouvé à l’embranchement de la route et le fait que Bleu lui avait en quelque sorte suggéré d’utiliser sa carte. Il avait véritablement entendu la voix de l’ange dans sa tête. 

 

-       Tu connais Bleu ? se risqua-t-il à demander à Orange. 

-       Aussi bien que moi-même, répondit celui-ci. 

Sans répondre, Mike se retira dans la pièce qu’il avait appris à apprécier, là où il mangeait et dormait. Bien qu’il n’ait pas été question de son départ, il  entreprit d’emballer ses effets dans ses sacs qu’il avait presque oubliés, se préparant à quitter au matin. Il jeta d’un coup d’œil sur ses photos et ses livres, soupirant devant ces précieuses possessions et au souvenir de ses expériences terrestres. Jusqu’à un certain point, les photos et les livres semblaient de trop. 

 

C’est un Michaël Thomas songeur qui se présenta à la porte, près au départ, après le petit déjeuner du lendemain. Orant l’avait silencieusement accompagné dans cette direction. Cette fois, Michaël était plus lourdement charge ; le sac contenant la carte, les nouveaux outils résonnant au rythme de ses mouvements et les deux sacs de livres et de photos. 

-       Michaël, est-u certain de vouloir prendre tous ces bagages avec toi. Il serait mieux que tu ne les aies pas, lui dit Orange. 

-       Ils représentent toutes mes possessions terrestres, répondit Mike. J’en ai besoin. 

-       Pourquoi ? 

Mika réfléchit à la question, mais sans pouvoir se résoudre à abandonner ces objets. 

 

-       En souvenir et en l’honneur de ma vie antérieure, dit-il. 

-       Our te relier aux anciennes façons de faire, Michaël ? 

Mike était irrité par toutes ces questions. L’ange poursuivit. 

 

-       Pourquoi ne me laisses-tu pas tes sacs ? Je t’aime et je vais te les conserver précieusement au cas où tu reviendrais par ici. 

-       Non ! Mike ne voulait plus en entendre parler; c’était à lui, et il les garderait le plus longtemps possible ; il avait besoin d’objets de son ancienne vie pour lui rappeler comment il était alors; 

L’ange acquiesça. Mike arrivait toujours à ses fins. Il savait que tous les anges avaient respecté ses choix et n’avaient jamais contesté ses décisions. 

 

Ce matin-là, Michaël Thomas ne dit pas au revoir à Orange. Debout sur le palier devant l’ange avec qui il venait de passer plusieurs semaines, il se rappela l’explication d’Orange à propos des adieux. 

 

-       A bientôt, dit-il donc, n’y croyant pas vraiment. 

Orange rentra en refermant la porte derrière lui. Je me demande comment ils font ça. Les seuls « adieux » consistent à fermer les portes ! se dit Mike. 

 

Mike s’aventura sur le sentier, dans une nouvelle direction. Il parvenait difficilement à garder son équilibre, surchargé par tout ce qu’il portait. L’ajout de l’épée, du bouclier et d e l’armure aux livres et aux photos qu’il transportait déjà l’alourdissait à un point presque insupportable. Il regrettait d’avoir à trimbaler ces lourds symboles du Nouvel Age. Quel marché stupide : se dit-il, agacé. Je dois avoir l’air ridicule. Ces armes sont-elles vraiment nécessaire ? je ne les utiliserai jamais en combat. Je ne saurais même pas m’y prendre. Orange ne me l’a jamais appris. Ils ne servent que d’apparat et d’objets de cérémonie. Cela n’aurait-il pas suffi d’en connaître l’existence ? 

 

Tout préoccupé qu’il était à maintenir son équilibre entre ses bagages nouveaux et anciens, il avait oublié les difficultés éprouvées sur le sentier menant à la maison orange. Il ne se rappelait plus que quelque chose l’attendait. Pendant qu’il cheminait bruyamment, traînant ses sacs et équilibrant ses armes, une forme sinistre d’un vert foncé l’épiait entre les arbres. La chose examinait Mike avec un nouvel intérêt. Ce n’était plus l’ancien Mike. Il était devenu un être plein de pouvoirs et armé ! Ce ne serait pas facile. Il faudrait songer à une nouvelle stratégie, à une tactique qui confondrait Michaël Thomas à une puissance et à une rigueur encore plus forte. Le temps ferait la différence, mais d’ici là, la masse sombre le suivrait à distance, attendant l’occasion de frapper. Elle entreprit sa filature, de façon à ne pas être vue, suivant Michaël Thomas dans son périple. Elle avait confiance que cet être humain ne se rendrait jamais chez lui

 

 

Kreyon, canalisé par Lee Carroll 

L’ADN renferme l’énergie du Créateur

  

bougievotre énergie, l’énergie de transformation humaine et celle de toutes vos incarnations.
par Lee Carrol 

Le moment est venu de dresser la liste des couches et de leurs propriétés. Néanmoins, je vais me livrer à quelque chose qui n’a jamais été fait dans mon travail jusqu’ici. Je vais laisser Kryeon prendre les commandes et présenter les sections décrivant l’ADN. Le texte sera plus puissant ainsi et beaucoup plus complet. 

La plupart des livres de Kryeon sont des transcriptions de canalisations en direct effectuées partout dans le monde. Très peu sont au départ des textes écrits. Seul le premier livre (La Graduation des temps) a été produit ainsi, avant que je ne canalise devant un auditoire. Le moment est désormais venu de revenir à mes racines et de laisser Kryeon vous transmettre ces énergies comme il le fit d’abord au fil des cinq ans qu’il a fallu pour dévoiler tout ce qui est désormais prêt à nous être accordé. 

Par Kryeon 

Salutations, très chers. Je suis Kryeon, du Service magnétique. Béni soit l’être humain qui s’intéresse suffisamment à sa voie pour parcourir ces pages, car j’ai perçu le potentiel de ce message il y a plusieurs années. Pour moi, il avait déjà été rédigé et publié. C’est l’ouvrage que vous tenez entre vos mains. À l’époque, mon partenaire, Lee, était au stade de l’enfance de sa croissance spirituelle et n’avait pas la moindre idée de ce qu’il avait devant lui. Aujourd’hui, il le sait. 

Permettez-moi de vous conduire quelque part. Pendant un instant, faites semblant que l’essence même de votre être est perceptible d’une manière nouvelle et merveilleuse. Laissez-moi vous emmener en un endroit tissé des secrets intimes de l’existence. C’est un lieu où les dimensions s’entrecroisent. Si vous étiez doués d’une vision multidimensionnelle, vous percevriez cela clairement. Comme les lignes de courants magnétiques apparaissant soudain à l’œil humain, les couleurs dansent telle la lumière miroitant sur des eaux tranquilles. Tout chante ici! Car le chevauchement des dimensions fait en sorte que ces dernières chantent et génèrent de la lumière. On peut mesurer les photons en trois dimensions, mais les chants sont de ceux que l’on chante aux confins du monde, là où le vent solaire rencontre la grille magnétique, car les mêmes processus ont cours au sein de l’ADN. 

Consentez à pénétrer à l’intérieur de l’ADN et à découvrir les aspects ésotériques et l’amour qu’il contient. Car, au-delà de la chimie, ce phénomène qu’est l’ADN définit le noyau sacré de la vie et l’amour de Dieu dans l’univers mariés aux confluences dimensionnelles et à la joie de la création. L’ADN est le carrefour où se croisent Dieu et l’homme, l’amalgame du quantique et du non quantique; il vibre de l’essence de la vérité de l’univers. Si vous vous trouviez au cœur de la double hélice et que vous observiez les vibrations comme moi, vous seriez éblouis, car dans la structure tridimensionnelle réside l’histoire de l’univers, de l’humanité, de la race semence, de leur amour à votre endroit et de vos rapports avec l’éternité et la Terre. Le spectacle de lumières multidimensionnelles est plus grandiose que ne peut le concevoir l’esprit humain, car il s’agit de lumières qui ne peuvent être vues, mais plutôt senties. D’elles émane une sonate d’énergies en fusion qui apaise l’âme; leurs accords sont similaires à ceux que l’on « entend » de mon côté du voile. Car l’ADN renferme l’énergie du Créateur, votre énergie, l’énergie de transformation humaine et celle de toutes vos incarnations. 

Par-dessus tout cela, on chante vos noms angéliques, et vous verrez bientôt ce qui se passe – une célébration de la majesté intérieure, car toute la chimie, quantique et non quantique, s’incline devant le tout et s’aligne, prête à ce que le couronné [l'être humain] énonce ses instructions. C’est un espace où la physique rencontre la spiritualité et où sont atteintes la paix et la sérénité de conscience. La passerelle menant à la réalité du Créateur y réside; et dans chaque molécule d’ADN se trouve un infime portail menant à un univers multidimensionnel. 

Ce que vous appelez « double hélice » est sacré, unique, et il l’est seulement pour l’être humain. Car dans l’ADN d’autres formes de vie, le Créateur ne réside pas; celui-ci est plutôt conçu pour percevoir d’autres ADN doués des attributs du Créateur. En termes plus simples, tout ce qui possède un ADN sur cette planète connaît l’ADN créateur de l’être humain et le révère adéquatement. Même un légume sait qui vous êtes et vit pour nourrir la vie qui l’entoure, ainsi que vous. Sur le plan génétique élémentaire, les animaux sont également conscients de la raison de leur présence ici et de quelle manière l’humain porte l’énergie du Créateur sur terre; ils ne sont ici que pour le soutenir et soutenir la planète. 

Une beauté spectaculaire réside à la fois dans la vision qui se présente à nous et dans la raison d’être de l’ADN. Car, malgré son existence tridimensionnelle, celui-ci est l’une des seules structures qui est d’abord multidimensionnelle, dissimulée dans une coquille chimique à trois dimensions. Suivez-moi un petit moment et réfléchissez à ce que cela représente. La structure atomique de l’univers chante aussi avec la Création; mais elle constitue également la pierre angulaire de tout, rassemblant des composantes multidimensionnelles dont les humains ne peuvent percevoir qu’une fraction, car ils évoluent dans leur propre réalité tridimensionnelle et le reste leur paraît uniquement comme de l’espace et du vide. Néanmoins, ce brouillard dans l’espace entre le noyau et l’électron est la « soupe » de la Création, la colle multidimensionnelle qui détermine les lois permettant que la physique fonctionne. Cette colle recèle une préconception, car elle est conçue pour invariablement engendrer la vie. 

Le plan atomique, infinitésimal, comporte un schéma directeur qui n’est pas fortuit, car il se configurera lui-même encore et encore afin que la vie puisse naître partout. Cela signifie que la vie est aussi sacrée que vous l’imaginez et que votre intuition vous le dicte. Vous pouvez constater que la molécule d’ADN est le produit de cette conception et non pas le fruit du hasard. C’est peut-être le moment de lui accorder le respect dont seul est capable un penseur quantique. Pouvez-vous imaginer ce que l’ADN porte en lui pour engendrer la maîtrise qui s’offre à vous? 

Suivez-moi bien ici. Quel âge croyez-vous qu’ont les chants que l’on entend au sein de l’enchevêtrement complexe des énergies multidimensionnelles? Songez à une ère datant de bien avant la formation de la Terre et entièrement contenue dans cette double hélice multidimensionnelle. Il en existe plus de 100 trillions d’autres exactement comme celle où vous vous trouvez et elles s’expriment toutes d’une seule voix, ce qui leur permet une meilleure faculté de communication que n’importe quel processus sur la planète. La mémoire de l’ADN évoque la formation de la Terre et de l’ensemble de toute vie allant et venant. Tout est contenu là, comme dans le matériel d’enregistrement de votre technologie; simplement, tout est sous forme multidimensionnelle – il n’y a donc aucune restriction en matière d’espace. L’infime portail dans l’ADN représente la clé, car il relie l’humain à tout ce qui est et qui a jamais été. Par conséquent, l’ADN devient un portail de connexion avec l’Esprit lui-même; il n’est jamais sans cette connexion. 

Sa puissance, son énergie ou son rôle ne sont nullement exagérés. Tout réside là, vibrant aux commandements d’un maître compositeur: l’être humain unique que l’ADN représente. Il n’existe pas deux êtres humains doués du même ADN. Même les vrais jumeaux n’ont pas un ADN identique. Seulement 47 % de l’ADN est identique ; le reste est non structuré et multidimensionnel, évoquant les existences et les expériences que chacun a vécues au fil de l’histoire de la Terre et de la Voie lactée. 

Vous vous demanderez peut-être pourquoi vous pressentez un tel amour dans tout cela, car l’ADN est un plan directeur et une propriété de la création biologique, pourquoi vous êtes incités à réfléchir à d’autres sujets, et ce qui, ici, engendre un tel sentiment d’appartenance. 

La réponse pourrait vous surprendre, car l’ADN est la substance maîtresse de création sur la planète. Il porte en effet l’image du Créateur et le reflète en tout. Il se livre au corps humain de manière élégante, mais il est malgré tout nanti d’une conscience supérieure dissimulée et prête à être comprise par tout individu désireux d’examiner les sources de la conscience.  Par Kryeon canalisé par  Lee Carroll    

Les sept grandes illusions humaines sur Dieu

 

gif bougiesEdmonton (Alberta), Canada – Juillet 2006 

 

 

Comme je le dis souvent, il y aura sans doute ici de quoi offenser presque tout le monde, puisqu’il sera question de notre conception de Dieu. En entendant exposer des concepts extrêmement différents de ceux qu’on leur a enseignés et des métaphores apparemment irrespectueuses, certains se hérisseront à coup sûr. 

 

En vérité, Dieu dépasse tellement tout ce qui est humain qu’il est absurde de comparer la conscience divine avec les êtres humains. Croire que Dieu communique avec nous sur le même plan que nous, c’est comme demander à votre chien d’aller vérifier le disjoncteur. Et pourtant, nous continuons à croire que Dieu pense comme nous, qu’il a la même apparence que nous, et que le ciel est exactement comme la Terre, sauf qu’il n’y existe pas de problèmes. Je ne parlerai même pas de la fable des 72 vierges… car ce serait vraiment le comble. Il faudra vous y habituer : la Terre fut créée pour les humains et l’Univers fut créé pour Dieu. 

 

 

Salutations, très chers. Je suis Kryeon, du Service magnétique. 

 

Cette soirée est très précieuse. Je veux que mon partenaire s’installe confortablement, car l’émotion du moment sera peut-être trop forte pour lui. Il y aura un message, mais, en outre, quelque chose se produira qui semblera peut-être miraculeux à certains. Il y en a qui partiront d’ici différents de ce qu’ils étaient en arrivant, et toute la préparation de cette journée fut centrée sur ce moment. 

 

Le message est donc secondaire par rapport à la guérison qui aura lieu ce soir. Qui l’obtiendra ? Peut-être vous. Plus d’un a toutefois ce potentiel. Cher lecteur, ce n’est pas un hasard si vous êtes aussi entré dans notre salle, car tout ce que nous disons dans le « maintenant » s’adresse également à vous. Parmi ceux qui écoutent ou qui lisent, il y en a dont le coeur a besoin de guérir, et je ne parle pas ici d’une guérison physique. Je sais qui est présent dans cette salle, qui écoute cet enregistrement, ou qui lit ce livre. Je sais qui vous êtes. Vous me connaissez aussi, mais la dualité nous sépare si entièrement dans votre vie que vous ne pouvez voir votre propre soeur qui est assise ici. Nous sommes partenaires dans cette épreuve qui s’appelle la Terre. Je vous vois arriver, puis repartir. Et je vois la dualité qui nous sépare, particulièrement chez ceux qui affirment que « ceci est impossible ». 

 

L’énergie envahit ce lieu et vous l’acceptez vivement ; l’entourage la sent tandis qu’elle afflue et s’installe parmi vous. Vous qui êtes ici présents, dont le coeur a besoin d’une guérison complète, obtiendrez celle-ci. C’est pourquoi vous êtes venus. Vous n’avez pas à nous décrire les circonstances de votre vie puisque nous vous accompagnons au quotidien. Nous sommes à vos côtés à chacun de vos pas. Nous connaissons donc votre souffrance et en savons la cause. En repartant d’ici, vous sentirez la paix de l’Esprit et reconnaîtrez la maîtrise résidant dans vos veines. Je le répète : vous quitterez ce lieu en ayant une vision différente, empreinte de sérénité, de force, de sagesse et de compréhension. Vous verrez alors certaines personnes sous un autre jour. Je vous l’assure : vous les verrez désormais comme des aides vous permettant d’avancer. Vous savez à qui je réfère ici, n’est-ce pas ? 

 

Il y a aussi cet homme qui est venu ici pour une guérison physique. Oh ! très cher, pensez-vous que ce soit vraiment impossible ? Sachez que vous n’avez pas à attendre jusqu’à la fin, que vous pouvez l’obtenir immédiatement. Qu’est-ce qui vous semble vrai ou réel en cette matière ? Laissez-moi vous parler de l’ADN. Certains diront ceci : « Nous devrions pouvoir observer l’évolution de l’ADN. » Ils ont raison. Si vous pouviez réellement voir l’ADN, il vous serait possible d’en observer l’évolution ! Mais vous n’en voyez que le douzième. En fait, vous n’en voyez même pas autant, car vous ne savez aucunement ce qui se passe dans l’unique couche que vous étudiez. 

 

Un profond changement s’est opéré dans l’ADN humain au cours des années, même les dix dernières, mais non dans sa chimie tridimensionnelle. Ce changement est survenu plutôt dans les caractéristiques apparemment aléatoires des indices de ses parties encodées non protéiques. Ce qui diffère par conséquent, c’est la relation de la couche tridimensionnelle avec les onze autres couches déjà mentionnées. Interactives, ces dernières changent donc au gré de vos décisions. 

 

Qu’advient-il à votre avis de la couche de l’ascension et de celle de la communication lorsque vous vous livrez à l’intention pure ? [Référence aux couches interdimensionnelles de l’ADN.] Elles changent de couleur. C’est ce que certains d’entre vous feront ici ce soir : changer de couleur pour de bon. Ils auront ainsi semé en eux le germe de l’illumination, accessible à tout moment. L’énergie en ce lieu portera ses fruits en eux dans quelques semaines. Il y a ici des entités invisibles, dont quelques-unes feront connaître leur présence à des personnes dans la salle. Certains d’entre vous percevront leur odeur. Qu’ils ne s’étonnent pas si celle-ci se rapproche du parfum des roses ou des violettes, des  effluves d’un jardin. Ils percevront peut-être aussi un arôme inattendu, l’odeur de leurs chers disparus, et sauront alors que ces derniers sont ici. Car ils le sont ! Vous voyez, c’est ce qui se produit quand vous vous donnez la permission d’être en méditation devant Kryeon, d’être dans un état quantique pour quelques instants, pendant lesquels nous pouvons alors parler de la planète et partager l’amour de Dieu. 

 

Aujourd’hui, je vais vous livrer une information pratique. Mes messages sont toujours guidés par l’amour, mais certains y voient de la critique. Il s’agit plutôt de vérité et de révélation. 

 

Je vais vous fournir une information qui semblera redondante à certains, mais elle ne l’est pas. C’est la première fois que nous rassemblons ainsi toutes ces données pour vous. Il vous faut les entendre, car vous en aurez bientôt besoin. Il est temps que vous laissiez de côté la mythologie pour adopter la réalité de votre maîtrise. À l’appel de la Terre, le moment approche où vous devrez différencier Dieu des histoires de Dieu forgées par les humains. 

 

Ce channeling aurait dû avoir lieu depuis longtemps, mais vous avez à ce jour atteint un point où l’on peut parler encore plus franchement. Je vous indiquerai sept attributs ; nous les appellerons « les sept grandes illusions humaines sur Dieu ». 

 

Comme il est difficile de savoir par où commencer, je débuterai par le septième, en l’honneur de l’interdimensionnel. [Rire.] Le septième est celui qui est sacré. Ensuite, je reculerai pour commencer par le premier, afin que vous vous sentiez linéaires… [Rire encore.] Le septième, qui normalement devrait se trouver à la fin, est au contraire au début, car il a trait à la conception générale de Dieu, la plus grande illusion humaine. 

 

 

 

Kryeon canalisé par Lee Carroll 

La pertinence du culte

 

gif bougiesCertains nous ont demandé : « Cher Esprit, quelle est la pertinence de rendre un culte sur la Terre ? Qui devons-nous admirer ? Où devons-nous le faire ? » 

 

Pourquoi n’essayez-vous pas chacun d’entrer d’abord en vous-même ? Pourquoi ne pas vénérer votre propre centre et adorer l’ange qui a votre visage et porte votre nom ? C’est là la plus grande des vérités ! Ce que les hommes et les femmes en ont fait, c’est ce que vous voyez sur la planète, à divers degrés de lumière et d’obscurité, sous plusieurs noms et derrière plusieurs croyances. Quand vous vous sentez en sécurité avec vous-même, vous pouvez vous aimer. Quand vous trouver Dieu dans votre propre essence, vous pouvez l’emmener dans n’importe quel temple ou église et cela vous sera toujours bénéfique. Peu importe que vous passiez d’une organisation à une autre et que vous vos présentiez sous telle ou telle autre dénomination, car tant que vous serez amoureux du Dieu qui vous habite, vous rayonnerez de grandeur. 

 

Nous allons maintenant faire quelque chose d’inhabituel. Nous devons partir, ce qui nous est toujours difficile, nous vous l’avons déjà dit.  Dans cette nouvelle énergie, le moins facile pour nous consiste à nous éloigner et à retourner de l’autre côté du voile après avoir été ainsi acceptés et étreints. Aujourd’hui, cependant, ce sera différent, car plusieurs humains présents dans cette salle deviennent des êtres interdimensionnels. Même si nous sommes un nombre déterminé à avoir traversé le voile, nous ne repartirons pas tous ! 

 

Qu’en dites-vous ? Certains d’entre nous vont rentrer chez vous avec vous ! 

 

Lecteurs, écoutez bien : vous sentez-vous inclus ? Sachez que vous l’êtes. Tandis que je livre ce message, nous vous voyons dans les lieux où vous lisez. Nous vous y voyons réellement, car vous n’avez pas choisi ce livre par hasard. Plusieurs d’entre vous se sont accordé la permission de vivre ce moment en disant : « Oui, je désire en savoir plus dans le domaine spirituel. Je désire m’asseoir seul et me sentir entouré par l’Esprit. Je désire laisser Dieu me communiquer tranquillement ce que j’ai besoin de savoir. Je désire entreprendre un cheminement où, quelques instants chaque jour, je visualiserai de la lumière dans des endroits obscures. Je désire m’unir à d’autres qui sont dans le même état d’esprit que moi et envoyer de la lumière dans ces lieux. Je comprends peu à peu le pouvoir de la conscience humaine. Je commence à croire que je suis vraiment éternel. » 

 

Si vous êtes de ceux qui nous accueilleront, très cher, j’espère que votre maison est assez grande pour recevoir cette énergie supplémentaire ! Certains d’entre nous vont donc demeurer avec vous. Tel est l’amour de Dieu. Vous formez la famille. La prochaine fois que je vous reverrai de mon côté des choses, nous chanterons votre nom dans la lumière, tout comme nous l’avons fait pour un si grand nombre qui sont revenus récemment, tout souriants, se rappelant, se reconnectant. 

 

Continuer votre cheminement. Accomplissez votre travail. Vous poserez ensuite la grande question « Que s’est-il passé pendant mon absence ? », et je vous donnerai alors de bonnes nouvelles à propos de miracles accomplis par des anges feignant d’être des humains. Et c’est la vérité. 

 

Il en est ainsi. 

 

Kryeon, canalisé par Lee Carroll 

 

Votre famille élargie

 

avatar             Voici le second attribut : nous développeront encore cette question au cours du prochain channeling. Très chers, vous êtes-vous jamais demandé si ces humains décédés vous regardent ? Et ce qui advient d’une âme ? Je viens de vous apprendre que vous êtes constitués de plusieurs parties qui ne sont pas toutes au même endroit. Cette notion est difficile à imaginer, car niterdimensionnelle, donc difficile à expliquer dans les quatre dimensions de votre vie. Nous vous révélons aussi que, de la même façon que vous êtes constitués de plusieurs partes, les personnes qui ont vécu avec vous, puis vous ont quittés, le sont aussi – et même certaines qui furent vos ancêtres. Ce que nous tentons de vous expliquer, très chers, c’st que ceux que vous nommez les Guides et les Anges sont ces Humains de votre famille humaine qui se sont éteints. Ainsi, lorsque vous pensez les sentir et que vous vous demandez s’ils peuvent vous avoir et avoir connaissance de ce que vous traversez, c’est vraiment le cas. Cela relève de l’information intuitive, pas seulement de vote imagination. Ceci n’est pas une métaphore. En vérité, ils sont avec vous, ou du moins une partie d’eux-mêmes. 

 

Si vous invoquez vos parents décédés, il serait intéressant pour vous de savoir qu’une partie d’eux-mêmes vous accompagne. Cela vaut pour tout Humain décédé qui est passé dans votre vie en tant qu’ami ou membre de votre famille. Une partie de leurs attributs karmiques consiste à cheminer avec vous de cette manière. C’est ce qui vous arrive aussi lorsque vous quittez la Terre. Le plus difficile pour vous, c’est de comprendre que vous (ou une partie de vous) êtes alors encore actifs en tant que guides d’autres personnes ! 

 

Peut-être aimeriez-vous amener cette énergie de votre ancienne famille ici ce soir ? Combien d’entre vous sont conscients d’être leurs propres ancêtres ? Combien d’entre vous ont déjà marché dans le désert ? Ou savent depuis combien de temps ils possèdent cette terre ? Je m’adresse aux chamans, à ceux que nous appelons les hommes et les femmes médecine, aux anciens prêtres. A ceux qui sont déjà éveillés. Et nous parlerons de cela dans un moment. En effet, ce sont eux qui ont le pouvoir de changer la réalité d’un pays. Qui, par leurs pensées et leurs actions, faisant appel aux parties interdimensionnelles de leur propre divinité, peuvent transformer la réalité de la terre qu’ils foulent. Car l’énergie de cette terre, et ce qu’il en advient, dépend de leurs pouvoirs de cocréation

 

Kryeon, canalisé par Lee Carroll 

La valise d’outils – Peur à emporter dans un nouveau départ spirituel ( ?)

 avatar

« Qu’elle est cette lourde valise de forme étrange, Wo ? » 

L’Ange la soulève pour l’ouvrir. « Qu’y a-t-il à l’intérieur ? » 

 

« Cher Ange, ce sont mes outils ». Wo commence à se sentir quelque peu penaud à propos de tout ce qu’il a apporté avec lui, mais il doit aller jusqu’au bout et vérifier avec l’Ange l’ensemble de ses bagages et, de cela, il est convaincu. Il a l’impression de subir une sorte de contrôle douanier au seuil d’un pays totalement nouveau. 

 

« Des outils ? » interroge l’Ange. 

« Oui », répond Wo timidement. Dans le sac que l’Ange a ouvert résonne le cliquetis d’une énorme pelle. 

« Wo, à quel usage destines-tu cette pelle ? » L’Ange attend la réponse de ce dernier, qui reprend son calme et tente de s’expliquer. 

 

« eh bien… » Wo  sait que, avec cette valise, il va avoir quelques problèmes, mais il s’éclaircit la gorge et continue. « Je euh… je suis au courant des profonds bouleversements que la Terre va connaître et je veux pouvoir me sortie du trou où je serai enseveli. » Il jette à l’Ange le regard d’un enfant qui vient d’être pris sur le fait. « Un grand bouleversement terrestre doit survenir la semaine prochaine (allusion à l’éclipse du 11 août 1999). J’ignore ce qui se passera, mais certains disent que notre planète va subir de graves secousses, et je dois me tenir prêt avec ma pelle et mes autres outils. Pouvez-vous blâmer quelqu’un pour cela ? Il s’agit là d’événements spirituels qui vont survenir sur la Terre. Aussi ai-je besoin de ma pelle ! » 

 

Wo se rend compte que ses arguments ne sont pas très bien reçus, mais l’Ange se contente de hocher la tête et retire de la valise la pelle et les autres outils – le genre de matériel dont on aurait besoin pour se sortie d’une tombe. Wo ne dit rien. Il sait que l’Ange a raison. Que lui-même est envahi par la peu et que cela n’est pas un attribut de l’être humain sur le chemin de l’ascension. 

 

Arrêtons-nous de nouveau quelques instants. 

Très chers, parlons de ce qui va se passer la semaine prochaine et célébrons cette occasion. Une fenêtre d’opportunité s’ouvrira le 11 août 1999. Que savez-vous au sujet de la numérologie de cette date d’ouverture ? 

 

Attardons-nous un peu sur ce quoi vous n’avez peut-être pas pensé. Quelle est l’énergie de Kryeon ? Quel est le nombre qui vous fut offert il y a dix ans ? Ce sont de bonnes nouvelles, car cette énergie est celle de l’aboutissement, de l’amour et comprend un message destiné à l’humanité. C’est l’énergie qui vous a été présentée comme symbolisée par le nombre 11, qui est le « maître-nombre de Kryeon ». Elle concerne également votre 11 :11 et a sa raison d’être. C’était le temps où l’on vous demandait, en votre qualité d’humains, si le moment était venu de permettre une évolution de l’ADN Humain – un élément qui n’avait jamais été modifié depuis des éons. Si vous réfléchissez à cette nouvelle promesse, vous constaterez qu’elle est totalement imprégnée par les énergies du 11. C’est pourquoi mon propre nombre correspond à la permission accordée par votre 11 :1, le plan numérologie. Le soleil possède un cycle de 11 années. Le saviez-vous ? Interroger vos savants. Ce cycle de 11 années est relié au phénomène de rayonnement et de luminescence qui est à son éclat maximal en ce moment. Cette énergie culmine tous les 11 ans. C’est le premier nombre 11. 

 

Ce phénomène aura lieu le onzième jour de ce mois. C’est le second 11. Maintenant, nous vous demandons d’appliquer la numérologie à cette date, sans oublier que lorsque vous additionnez ces divers éléments, il ne faut jamais additionner les chiffres d’un maître-nombre séparément. Additionnez 1+9+9+9 + (11) + 8, et lorsque vous réduisez le nombre obtenu (47), vous obtenez un 11 ! Nous venons d’aligner trois 11 de suite, et vous devriez vous réjouir ! Aucune pelle n’est nécessaire dorénavant. Au contraire, voici venu le temps de se réjouir ! 

 

Le moment est venu pour qu’une nouvelle énergie soit offerte à cette planète. La dernière fois que ceci s’st produit, ce fut lorsque la comète Hale-Bopp fut aperçue. Le calcul numérologique de la date de son approche de la Terre donna le chiffre sacré 7. Cependant, de nombreuses personnes eurent peur, tremblèrent et se réfugièrent dans les collines. C’est la même chose ici. Ni nous ni vous n’avons besoin de pelle ! Célébrez les découvertes de l’astronomie ! Célébrez les alignements – même ceux auxquels sont rattachées certaines prophéties effrayantes ! Les choses sont différentes de ce qu’elles paraissent être. 

 

Et que dire de l’énergie qui doit nous être offerte le 11 août 1999 ? Il s’agira du début d’une énergie féminine dont la planète a désespérément besoin aujourd’hui pour équilibrer ses habitants et communiquer l’énergie nécessaire à ses enfants, dont la véritable nature comprend les attributs d’une évolution humaine qui sera spirituelle – attributs que vous avez acceptés grâce au 11 :11. 

 

 

Kryeon, canalisé par Lee Carroll 

Vous êtes éternels

 

avatar               Inutile de préciser que vous êtes également immortels. Votre corps physique ne l’est pas, mais vous l’êtes. Ce fait vous est parfaitement dissimulé, mais il n’en reste pas moins bien réel. Cet attribut est important, et c’est ainsi que nous vous percevons. 

 

Pouvez-vous accepter cette vérité ? Voici un sujet de réflexion : 

 

Au moment de votre dernier soupir, pensez-vous vraiment que votre vie s’arrêtera définitivement ? Dans chaque être humain, une « étincelle de vérité intuitive » connaît cette réalité. Examinez attentivement les religions terrestres et les diverses écoles mystiques qui cherchent Dieu. La plupart d’entre elles ne proposent-elles pas une « vie après la mort » réservée à une certaine partie de votre conscience ? Oui. Pourquoi ce sentiment serait-il perçu avec autant de force s’il ne reflétait pas la vérité ? 

 

Vous représentez tous un fragment de divinité qui a toujours existé et qui existera toujours. Certains humains ressentent très profondément ce sentiment sur leur lit de mort et sont tout à fait sereins au moment de leur transition. D’autres combattent  cette idée jusqu’à la dernière minute, puis commencent à « ressentir » un sentiment familier qui leur inspire quelques craintes. C’est la proximité de la famille et de toutes les célébrations du retour au foyer. Vous souvenez-vous de la parabole originale de « l’Histoire de Wo ? » Toute sa vie, Wo redouta l’approche de la « famille », car on lui avait toujours affirmé qu’elle incarnait le mal. Tel est le paradoxe de l’humanisme – qui considère souvent votre véritable famille comme une entité maléfique. 

 

Nous mentionnons ceci uniquement afin d’insister sur le fait que vous ne mourrez jamais. L’enveloppe charnelle peut se désagréger, mais vous serez à jamais. La prochaine fois que vous vous sentirez délaissés ou méprisés, pensez à ceci : vous êtes éternels ! Dans votre esprit, cet attribut est uniquement réservé à Dieu. Cela devrait vous donner une idée de qui vous êtes réellement ! 

 

Kryeon, canalisé par Lee Carroll 

 

La Parabole de Thomas le Guérisseur

 

avatar fille

Très tôt, Thomas sut qu’il possédait un don. Déjà, enfant, il pouvait regarder les gens et voir si quelque chose n’allait pas. « Oh, vous avez mal à la tête » disait-il à l’âge de dix ans. « Je suis désolé. Laissez-moi toucher votre tête pour vous soulager ». Il voyait la maladie et le malaise, il voyait les couleurs sur le visage des gens. Mais ce n’est que plus tard qu’il comprit qu’il était différent du commun des mortels. 

 

Comme vous le voyez, Thomas avait un don que beaucoup, parmi vous qui m’écoutez ou qui lisez ces lignes, possèdent aussi. Peut-être ce don se manifeste-t-il de façon différente, mais il s’agit d’un don. Le point essentiel, c’est qu’il s’agissait d’un don connu depuis sa naissance, quelque chose de ressenti intuitivement, d’enfoui peut-être profondément, mais d’un don véritable. 

 

Néanmoins, en grandissant, Thomas eut un choix à faire. Il avait conscience de son don, il avait soigné les gens bénévolement et il comprit alors que c’était devenu une passion. Mais il sut qu’il devait gagner sa vie. Thomas voulait apporter le maximum de changements positifs possible à la planète ; aussi étudia-t-il la chimie et la biologie. Il se dit : « Je vais faire de la recherche scientifique. Peut-être découvrirai-je quelque chose d’important. Dieu viendra à mon aide, et de cette façon, je pourrai influer sur de nombreuses vies ». 

 

Lorsque le moment arriva, Thomas fut placé devant un cruel dilemme : s’intégrer à un centre de recherches et faire une belle carrière, ou tout arrêter et devenir un guérisseur remarquable, avec toutes les incertitudes que cela comportait, soignant une personne à la fois, dans un environnement non médicalisé. Sur le plan cellulaire, il savait où sa passion et son engagement le menaient. Il voulait soigner les gens, faire le maximum de bien possible, grâce à son don. Que devait-il faire ? Ce fut dans cet état d’esprit que Thomas alla se coucher cette nui-là. Peu de temps après s’être endormi, deux de ses guides lui apparurent en songe et l’emmenèrent dans un endroit important. 

 

Ils lui sourirent et lui dirent : « Thomas, cette nuit nous allons te montrer un endroit que les prophètes ont contemplé. Nous l’appelons « les futurs possibles de la planète ». Mais, maintenant, nous allons te le faire voir dans le cadre de ta propre vie. Il ne s’agira pas de l’avenir de la planète, mais de ton avenir. Nous allons te démontrer deux résultats possibles ». 

 

Thomas était très excité et les guides le menèrent vers quelque chose qu’il n’avait encore jamais vu. C’était un édifice constitué de cercles concentriques, comme ceux qui se forment à la surface de l’eau lorsque l’on jette un caillou dans un étant. Chacun de ses nombreux cercles représentait une étroite et longue pièce circulaire. Et chacune de ces pièces évoquait un futur différent pour Thomas, selon ses actions passées durant sa vie. 

 

Thomas fut très intéressé par cet édifice, mais dit à ses guides : « Avant de me montrer quelque chose d’autre, dites-moi ce qu’il y a dans la pièce du milieu ». 

 

Et ses guides répondirent : « C’est l’endroit où nous ne pouvons aller. Seuls les prêtres peuvent s’y rendre. Nous allons te montrer quelques-uns de ces cercles concentriques, c’est-à-dire certaines pièces de ta vie ». 

 

Et, ainsi, ils le menèrent dans une des pièces et lui dirent : « Voici un futur possible de ta vie, Thomas. Contemple-le ». Thomas pénétra dans la pièce, où il vit une intense activité et de nombreuses personnes, mais il ne put entendre un seul son. L’Esprit ne pouvait lui dévoiler tous les éléments, mais suffisamment cependant pour qu’il puisse comprendre ce qui était en train de se passer. Personne, dans la pièce, ne pouvait le voir, mais lui se rendait compte de tout ce qui se déroulait. 

 

Il semblait que des tas de choses étaient en train de se passer. Cette pièce était immense et circulaire. Elle était très éclairée et remplie d’êtres humains. Parmi eux se trouvaient de nombreux enfants qui semblaient très excités. Thomas marcha un certain temps avant de se contempler réellement lui-même, dans la pièce et vit qu’il s’agissait là de la célébration d’un événement de sa propre vie ! Dans la pièce se trouvaient des députés, des leaders mondiaux, des pères et des mères de famille. Ils participaient à une grande fête, à un banquet, et tous étaient en excellente santé. 

 

Thomas pensa : « On me montre le résultat de ma vie de chercheur scientifique. C’est exactement ce que j’espérais, le plus d’aide possible pour le plus grand nombre de personnes. Mon travail a rapporté !  

 

« Thomas se réjouit de voir qu’il recevait des accolades. La célébration se déroulait en l’honneur de son œuvre, et la présence de toutes ses familles et de tous ces enfants ajoutait à cette fête quelque chose de spécial. Puis les guides lui dirent : Thomas, il est temps de partir et d’aller voir une autre pièce. Un autre futur possible. » 

 

Il resta quelques instants debout devant la porte et dit : « Oh ! je ne veux pas que cette nouvelle pièce soit négative ». Car Thomas était encore sur le coup de la joie qu’il avait éprouvée dans la pièce qu’il venait de quitter et il la savourait encore pleinement. Ses guides lui répondirent : « Oh ! Thomas, tu dois comprendre que seul le voyage importe vraiment. Car tu fais partie de ceux qui sont venus sur la Terre. Tu es l’un de ceux qui vont change les vibrations, quoi que tu fasses. C’est le fait que tu sois ici qui est exceptionnel et qui représente une bénédiction. C’est ton libre arbitre qui représente la cerise sur le gâteau. Peu importe ce qui se trouve à l’intérieur de ces pièces, seule compte l’aide que cela t’apporte pour faire tes choix ». 

 

Les guides menèrent Thomas dans la pièce suivante où il faisait sombre. Thomas réagit. « Il doit y avoir une erreur. Il n’y a personne ici ». 

 

Les guides ne répondirent pas. Aussi commença-t-il à traverser la pièce obscure et il marcha un certain temps avant d’apercevoir une lumière au loin. Là, une table était dressée et une célébration se déroulait. Treize personnes y assistaient. L’une de ces personnes était Thomas ! Il s’agissait, une fois encore, d’un banquet donné en l’honneur de son œuvre. 

 

Thomas se dit : « Cette scène doit représenter ce qui serait advenu si j’avais choisi d’être un guérisseur indépendant ». Il dévisagea les quelques personnes attablées qui portaient un toast en son honneur. « On dirait que le résultat n’a pas été brillant. N’avoir guéri que douze personnes dans toute ma vie ».. 

 

Puis Thomas vit quelque chose, et une vague de compréhension le submergea. Car, à la table du banquet, Thomas portait à son poigner une montre en or offerte par le centre de recherche dont il allait faire partie dans sa vie réelle. La scène qui se déroulait devant ses yeux était la cérémonie de son départ à la retraite comme chercheur scientifique ! 

 

Thomas quitta la pièce rapidement et dit à ses guides : « Je n’en ai pas fini avec cette vision. Faites qu’elle ne s’interrompe pas. Je veux aller dans la pièce centrale ». 

 

Et les guides répondirent : « Nous ne pouvons pas t’accompagner là-bas, mais il ne s’agit que d’une vision, Thomas, tu peux donc t’y rendre si tu le souhaites ». 

 

Ainsi fit-il, et il fut transporté en plein cœur de la pièce concentrique. Là, très chers, ily avait quelque chose de surnaturel. Dans cette pièce, on voyait la représentation spectaculaire de Thomas assis dans un fauteuil d’or ! Thomas s’éveilla aussitôt et pensa : « Je suis tellement reconnaissant de ces directives spirituelles ! » Vous voyez, très chers, Thomas compris instantanément ce qui venait de se passer. Ce qui est important, c’est le potentiel de celui qui s’assied dans la pièce dorée, et lorsque Thomas prit place dans la vision de cette pièce dorée, il comprit quel était le plan d’ensemble. Il comprit qu’il y aurait des êtres humain destinés à le rencontrer et qu’l les guérirait, des êtres humains qui assumeraient des vies productives et qui auraient des enfants « non encore venus au monde » dont les noms figuraient sur les portes de la maison de la parabole de Wo. 

 

Bien que certains d’entre vous aient pu croire que les noms des « enfants à naître » de l’autre parabole appartenaient potentiellement à Wo, ce n’est pas le cas. Voyez-vous, ces enfants devaient être issus des personnes avec lesquelles Thomas allait  être en contact ! Ces enfants nés de ceux que Thomas avait aidés à guérir, ou avec lesquels il avait parlé, et tout ceci grâce à une seule vie : la sienne ! 

 

Thomas comprit alors que la guérison des êtres humains, pris individuellement, représentait la voie qu’il devait suivre. Il n’avait pas réalisé auparavant que celui qui était guéri et qui recouvrait son équilibre allait, à son tour, engendrer deux autres êtres, que ces deux personnes allaient ensuite en créer quatre, qui à leur tour, deviendraient huit. Nous vous racontons cette parabole afin de vous montrer que vous n’avez aucune idée des gens que vous aller rencontrer ni de l’influence que vous pourrez exercer sur eux lorsque vous êtes assis dans votre pièce dorée. Nous percevons le plan d’ensemble, mais nous vous prions instamment d’avoir foi qu’il existe pour vous ! Nous sommes conscients de vote potentiel ! 

 

Lorsque vous êtes assis dans votre fauteuil d’or, les possibilités de transformation de cette planète sont considérables ! Vous n’en avez aucune idée, car les voies de Dieu sont très complexes, mais je peux vous assurer que les potentialités vous concernant sont d’ores et déjà accomplies « ici et maintenant ». Les solutions sont en place. Si vous vous dirigez droit vers cette nouvelle énergie, si vous preniez conscience de vos pouvoirs et accomplissiez des choses « impossibles », nous serions tout le temps à vos côtés, vous offrant des solutions créées spécialement à votre intention. 

 

Il y aura ceux qui vous rencontreront à dessein et vous reconnaîtrez alors la synchronicité de leur venue. Grâce à votre travail, ils pourront s’asseoir à leur tour dans leur propre pièce dorée et influencer d’autres personnes qui, elles aussi, s’assoiront dans leur pièce dorée ! Quelle magnifique façon de guérir la planète ! 

 

 

Kryeon, canalisé par Lee Carroll 

Méditation – 1er Changement

 

alphabet Y         La première chose qui se produira sera une interruption du recours aux anciennes méthodes. Celles et ceux parmi vous qui méditent pourraient tout d’un coup trouver que c’est devenu difficile à faire ! N’est-il pas étrange que la méditation puisse être la première victime d’une conscience accrue ? Je vous explique exactement ce qui se passe afin que vous puissiez comprendre pourquoi il en est ainsi. La méditation est le temps que vous passez à être à l’écoute de l’univers, ou de l’Esprit. Vous avez pris l’habitude de demeurer calmement assis tandis que vous découvriez de grandes choses sur vous-même et sur la Terre (que certains appellent la nature). Telle a été l’ancienne méthode de communication entre votre Moi divin et votre moi biologique humain, et elle a bien fonctionné. 

 

Nous vous annonçons que le voile a été légèrement soulevé et que le réseau du champ magnétique vous aide à faciliter ce changement. A mesure que le voile se soulèvera, vos méthodes de communication changeront. Votre forme de méditation changera donc elle aussi. 

 

Les longues lettres que vous aviez l’habitude d’écrie se comparent à la méditation que vous avez pris l’habitude de faire. Vous avez maintenant la capacité d’avoir une communication instantanée avec votre Moi divin… et les réponses arrivent rapidement. Certains d’entre vous (en raison de l’habitude ou d’un sentiment de culpabilité) sentent qu’à moins de s’asseoir et de méditer tout de même, vous négligeriez en quelque sorte d’honorer la partie de Dieu se trouvant en vous. Habituez-vous à la nouvelle méthode. Pour beaucoup cela voudra dire de ne plus jamais méditer selon l’ancienne façon ! 

 

Les méditations dans l’énergie du Nouvel âge deviendront des sessions d’action dont le principal but sera d’amener d’autres personnes à travailler avec vous pour que tous sur la planète accordent en tout la priorité à l’amour. Nous comptons sur celles et ceux parmi vous qui comprennent ceci pour initier le protocole de ces sessions. Certains d’entre vous le font déjà parce que cela leur semble de bonne chose à faire ! Si vous correspondez à cette description, alors vous êtes effectivement honorés pour avoir perçu le changement et vous y être ajustés. 

 

Changez vos précédentes méditations en solo pour des méditations en groupe (deux personnes ou plus) et attribuez un but à l’énergie pour chaque séance (afin ainsi de coordonner votre intention vibratoire). C’est la meilleure chose que vous puissiez faire pour vous et pour la planète. Si vous accepter de consacrer autant de temps à l’Esprit, faites en sorte que la planète en profite ! Vous n’’en avez plus besoin de la même façon au plan personnel

 

 

Kryeon canalisé par Lee Carroll 

 

Gaia

Gaia dans MESSAGES EVENEMENTS terreGaia 

 

Atomes de mes atomes, chair de ma chair, minéraux de mon sol, liés à mes eaux, souffles émanant de ma pulsation de vie, feux intrinsèquement issu de mon feu, éther vibrant du chant de mon éther : vous êtes, je suis, par nos corps unis, nous sommes Un, vous, et moi, Gaia… Vous croyez parfois être des entités individuelles séparées -et vous avez cette liberté de mouvement et de pensée- mais vous êtes chair de ma chair, vibrations de ma vibration, atomes de mes atomes, enfants de ma fécondité. 


Je ne suis pas une boule qui orbite comme un objet mort dans le ciel : je suis un Être et j’ai choisi ce corps… Ne m’appelez pas votre mère, cela n’est pas exact; ni votre père, cela ne l’est pas non plus. Et cependant, nous sommes aussi proches et aussi organiquement liés que si j’étais père et mère et vous, mes enfants. 

 

Je me réjouis en ces temps qui s’ouvrent et se déroulent, de tous les cieux, les mers et les mouvements de mes sols, d’arriver enfin au stade qui s’est longuement germiné et enfanté à l’intérieur de moi, de mon corps, où je vais enfin transmuter cet état avec vous, vous en moi et moi en vous. Nous sommes en train, vous et moi, de traverser les passages et les seuils des phases de cette transformation, transmutation, transsubstantiation…


Il y a, comme certains d’entre vous le disent, une forme de naissance, comme il y a une forme de mort, et cela ne va pas sans douleurs, contractions, déchirures, explosions de vie, un peu de chaos, et beaucoup d’Amour. 


Je découvre en tous ces instants de notre présent partagé que mon corps s’agite, que mon corps explore la possibilité de ces nouveaux mouvements, dont certains sont encore non réalisés. 


Soyons ensemble, à l’occasion de cet échange en paroles et en présence ! Revivons ensemble notre unité, dans la matière ainsi que dans les éthers; ainsi que dans les éléments encore plus subtils qui également constituent nos corps à vous et moi, moi et vous, moi en vous et vous en moi… 


Je ne prédirai pas, en cette rencontre, d’événements catastrophiques particuliers : n’attendez pas cela de moi… Tout ce qui se produit sont les mouvements et les nécessités de mon corps en recherche de sa nouvelle forme. Et s’il y a séismes, vagues géantes, activation de volcans, vents puissants, pluies abondantes, orages électromagnétiques, mouvements des pôles, agitations subtiles, plages de désert dans les couches qui nous entourent, et manifestations chaotiques – aussi bien géophysiques que dans vous, humanité, où les colères et les vérités résonnent avec les mouvements de mon corps… Tout cela nous appartient. Cela appartient à la joie et à la douleur de notre enfantement partagé, car autant que je m’enfante, vous vous enfantez : je m’enfante en vous et vous vous enfantez en moi. Vous vous enfantez par moi, de même que je m’enfante moi-même par vous : nous sommes en ces instants encore indissociables, et nous le demeurerons, du moins moi et beaucoup d’entre vous. 

…J’aimerais vous enjoindre de tout mon Amour et de toute ma fermeté à ne pas focaliser vos pensées, vos esprits et vos coeurs sur ce qui est douleur, souffrance, incompréhension des souffrances, révolte, impuissance, chagrin ou désespoir – qui certes se manifestent… Cela affecte personnellement un nombre important d’entre vous et une partie importante de moi, mais cela est un phénomène… Et cela recèle, je vous l’affirme, les prémisses de la grande, grande Joie de notre naissance commune à cet autre état – à ce changement dimensionnel ainsi que vous l’appelez – que nous allons partager, et qui implique comme je l’ai dit : chaos, transmutation, destruction de ce qui n’a plus à perdurer, et levée des voiles d’illusion qui créent beaucoup de mal-être, de souffrance, de fausseté et d’erreurs.


Sachez combien je souffre de ces erreurs mais ma souffrance n’est pas importante, car je la transmute. Beaucoup d’entre vous proclament que la Terre souffre… La Terre est capable de transmuter, la Terre n’est pas un être faible, victime, la Terre est vivante. Et si la Terre est atteinte dans ses sols, ses eaux, ses sous-sols, son atmosphère, par bien des oeuvres polluantes, cela fait partie de ses processus : c’est la partie qui est votre création en tant qu’humanité, et qui est donc ma création en tant que je suis en vous; et qui est faite pour que la transmutation s’active, se réalise, se nécessite, de plus en plus ardemment et avec une vivacité de plus en plus intense. 


Ainsi ceux d’entre vous qui s’arrêtent aux pensées lamentables de la Terre qui souffre et des polluants qui détruisent, ne doivent pas s’arrêter à cela. Certes, cette prise de conscience est louable, et légitime, en tant qu’elle est citoyenne et en tant qu’elle répond à la demande d’intégrité de vos êtres et de vos âmes, mais elle n’est pas une fin en soi. Ce qui est une fin, c’est notre ascension vers notre Lumière plus subtile, celle à laquelle nous aspirons tous : vous et moi, moi en vous, vous en moi. 


Je me réjouis. Je me réjouis de cet auto-enfantement que je sens gronder en moi, je me réjouis de ces vagues qui soulèvent mes océans, et je joue avec vous, nous jouons ensemble. Ne soyez pas tristes : les dégâts causés par ces vagues, certes, apportent bien des dommages à la vie de vos corps, de vos familles, de vos moyens de subsistance, mais vous avez la force intérieure – et bien plus que vous ne le croyez – d’utiliser ces épreuves comme tremplins de votre propre ascension. Ainsi, vous entraînez avec moi ce mouvement qui nous transforme et nous élève, à travers ces tumultes et ces contractions, ces désordres, ces agitations et ces douleurs, vers la sortie dans la Lumière, dans la Plénitude infinie et calme de la Lumière de l’Un, de la Beauté immense et sereine du Cosmos et de l’Univers dont nous sommes vous et moi, frères et soeurs, organiquement et intrinsèquement parties prenantes, à tout instant et de toute éternité. 


Mon corps orbite autour du soleil…Mais le soleil change, change ses actions, change ses comportements, et nous envoie de plus en plus de Feu, et par là même nous aide à vivre ce que nous avons à vivre. J’ignore à ce jour si la forme et le mouvement de mon orbite vont demeurer à l’identique ou vont se modifier… Je laisse être. Ce qui se produit se produit et j’accueille avec joie toute possibilité de changement, car je m’abandonne à toutes les vibrations orchestrées autour de moi – qu’elles soient cosmiques, qu’elles soient célestes, qu’elles viennent de l’intérieur de mon corps, qu’elles viennent des autres astres, ou de certains phénomènes que vous appelez trous noirs, quasars, comètes, tourbillons galactiques… J’épouse cette danse dans laquelle j’ai ma place depuis si longtemps, mais où actuellement ma place a la possibilité d’épouser sa nouvelle danse, qui pourtant reste la même mais devient ce qu’elle doit être dorénavant : c’est mon évolution, et c’est la vôtre. 


…L’amour qui nous lie vous et moi est immense, organique, extraordinairement ancien, et nous a permis de franchir ensemble d’innombrables caps, d’innombrables révolutions, d’innombrables chemins cosmiques. Nous avons parcouru, avec ce système solaire, la galaxie. Nous avons parcouru les arcanes de cet univers, dans cet amour que nous partageons, de tout temps et de tous espaces, vous et moi, moi en vous et vous en moi. 


Et cependant, le rayonnement d’amour s’est trouvé bien amoindri du fait de certaines interventions dont vous connaissez à présent de mieux en mieux l’histoire. Et nous avons dû vivre en quelque sorte repliés sur nous-mêmes, vous et moi, moi en vous et vous en moi, privés de nos échanges les plus naturels avec tous ceux qui nous entouraient. Ainsi, cet amour entre nous a cependant grandi, même s’il a été contaminé par bien des actions et même des exactions – perpétrées par certains dans leur soif de puissance, de contrôle, de richesses matérielles… Cela est révolu. 


Moi-même je vous l’affirme, ainsi que bien d’autres vous l’ont déjà affirmé : nous sommes à présent en train de naviguer notre véritable trajectoire céleste, et la Lumière nous parvient dans son intégrité. Vous êtes encore simplement parfois mal informés, parfois peu capables encore de percevoir tout ce qui est, car cela vous a été caché fort longtemps… Je vous affirme, moi Gaia, que nous sommes en pleine possession de notre Lumière, vous et moi, moi en vous et vous en moi. Nous sommes en pleine possession de ce que nous sommes, et nous pouvons devenir et être ce que notre transformation nous appelle à devenir et à être. 


Je me suis adressée à vous en termes très simples, et j’ai choisi de ne pas faire allusion à des phénomènes beaucoup plus complexes qui pourtant existent : tels que les trames de Lumière qui nous entourent, nous constituent et nous structurent, tels que les réseaux cristallins qui forment des grilles énergétiques contribuant également à notre structuration, notre cohésion, mais également à nos mises en relation avec des géométries lointaines de lumière et de sons. Toutes ces choses sont une réalité, et cela n’est qu’une allusion extrêmement brève… 


Je vous invite donc simplement à parachever dans votre conscience, votre pensée, et votre intelligence, votre représentation de ce que nous sommes, vous et moi, moi en vous et vous en moi. Nous sommes non seulement matière ensemble, organiquement, intrinsèquement liés; mais nous sommes également ces trames de Lumière, ces grilles d’énergie, ces architectures de sons, ces orchestrations vibratoires et cette danse inscrite dans la Danse de notre Univers. 


…Om Mâ Gaia… 


Je vous invite encore une dernière fois à vous réjouir de notre naissance ensemble à notre nouvel état, plutôt qu’à vous attrister de ce qui se manifeste comme chaos avec ses conséquences et ses douleurs.
Je suis Gaia – moi en vous et vous en moi – et nous sommes Un

 


via Christine Anne K. le 31/03/2011
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : voixdelumiere.canalblog.com. Auteur
 

Christine Anne K. – Source : VOIXDELUMIERE.canalblog.com

Métaphore du Crapaud.


Channelling présenté à Tucson, Arizona, USA, le 22 janvier 2011
Ce texte est adapté au lectorat, car l’ambiance ou l’énergie d’une canalisation en direct est différente.
[NDIT - Expression québécoise : « On ne juge pas un crapaud à le voir sauter » Il ne faut pas juger quelqu'un sur ses apparences, car elles pourraient être trompeuses.] 

Métaphore du Crapaud. dans MESSAGES EVENEMENTS Crapaud_hypnotique

VOUS NE SAVEZ PAS COMMENT LE CRAPAUD QUANTIQUE, SAUTE…

Kryeon

Je suis dans l’endroit que vous appelez Tucson [NDIT - Kryeon prononce Touçon, mais je pense qu'il veut dire Tucson]. Je le dis pour les auditeurs et le lectorat. Je vois « les yeux et les oreilles » de l’assistance qui est devant moi, en ce moment. Je vois aussi l’état quantique qui est ici. Je veux vous parler de l’état quantique de Dieu qui constitue le puzzle de la logique.

L’évènement du 8 janvier 2011, selon votre notion du temps linéaire, va peut-être rester inexplicable pour bon nombre d’entre vous. Les Êtres Humains veulent des réponses. Il y a beaucoup de commentaires, d’analyses et d’explications de toutes les sortes, mais ce n’est pas satisfaisant, car cela ne répond pas vraiment aux questions de base. Vous ne pouvez comprendre pourquoi une telle chose se réalise.

Ce n’est pas un évènement préprogrammé ni de la prédestination. Ce sont plutôt des potentiels. Si vous aviez la mentalité de Dieu, quand vous êtes en 3-D, vous auriez une couche de ce que nous appellerons « la logique quantique ». Cette logique quantique est beaucoup plus grande que tout ce que vous pouvez concevoir. Quelle est la mentalité de Dieu ?

Cependant, les Êtres Humains portent en eux l‘étincelle divine, ainsi que l’énergie créatrice. Donc, parfois, seulement parfois, nous pouvons vous présenter des explications qui ne vous paraissent pas toujours claires « comme de l’eau de roche », dans le puzzle de votre réalité, mais à un certain niveau, vous comprenez ce que nous tentons d’expliquer avec la limitation des mots. À un certain niveau, vous arrivez à comprendre que tout est approprié, même si vous ne pouvez pas utiliser la mentalité de Dieu dans votre forme humaine.

Il y a une partie manquante dans ce que vous connaissez et comprenez. Cela va même au-delà de l’intuition, en ce qui concerne tout ce que vous pourriez voir. Votre réalité, telle que nous la voyons, dans notre état quantique, est constituée d’une suite de potentiels qui se réalisent en même temps, hors de la notion temporelle. La ligne qui relie ces potentiels est le libre-arbitre ou le libre-choix, selon vos mots.

Par conséquent, au moment même où nous vous parlons, nous connaissons les potentiels qui peuvent se réaliser dans votre linéarité 3-D, et que vous classerez comme étant négatifs ou positifs – dans ce que vous appelez « le futur ». Selon notre perception, il s’agit simplement de super potentiels. Nous voyons parfois un Être Humain, avec son libre-arbitre et son libre-choix, qui va faire une chose que vous appellerez « une tragédie », qui va prendre des vies dites incarnées, et cela représente un potentiel qui pourrait être appelé « un écran d‘observation », de ce qui peut se réaliser. L’issue n’est pas assurée.

Toutefois, les couches logiques de l’Esprit utilisent la synchronicité de ce qui peut se réaliser, de manière à entourer cet évènement – au cas où il se produirait – afin qu’il y ait des choses perturbatrices qui soient positives pour la planète. C’est le problème qui est actuellement devant vous, car il semble que Dieu soit impliqué. Vous vous dites peut-être : « Si Dieu est impliqué dans cette tragédie, pourquoi permet-il qu’elle se réalise ? » Ce sont des questions que nous recevons constamment, alors que vous êtes en état de tristesse profonde, de consternation, et que vous dites : « Si tu étais vraiment Dieu, tu ne permettrais pas qu’une telle chose ait lieu. »

Le puzzle qui est devant vous et au-delà de la logique 3-D, peut se définir comme suit ; les potentiels sont connus, et il n’y a pas de prédestination. Nous sommes dans un état quantique, là où le temps ne procède pas de la même manière que le vôtre. Même la date était inconnue. Nous ne savions pas quand cet Être Humain allait prendre une arme à feu, se diriger vers cet endroit, et pour une raison quelconque, accomplir ce potentiel. C’est le libre-arbitre.

Donc, ce que vous appelez l’énergie créatrice ou Dieu, travaille avec l’humanité et le libre-choix. Voilà ce qu’est le test de la planète, et il en a toujours été ainsi. C’est le pot de l’énergie qui est conçu pour vous, pour le test, mais vous ne savez pas comment il fonctionne. Ceci vous porte au jugement, puisque vous ne voyez qu’une partie de l’image globale de ce « scénario » – pour ainsi dire. Vous ne comprenez pas pourquoi un Être Humain peut en arriver à décider d’accomplir une telle chose. Je vais vous donner un exemple classique qui est enseigné dans vos classes de logique, et même dans vos écoles. Je vais essayer de vous montrer les pièces manquantes de ce puzzle, ce qui vous échappe, et la manière dont, parfois, vous interprétez des évènements.

 

La métaphore du crapaud

Le propriétaire lui avait appris à sauter à son commandement. Un jour, une question fut posée : « Que se passerait-il, si nous enlevions les pattes du crapaud ? » Alors, ils l’ont fait. Ensuite, son maître lui dit de sauter, mais il ne fit rien. Il était tout simplement assis là, sans pattes. En conséquence, les journaux scientifiques du jour ont écrit : « La preuve est faite ! Si vous enlevez les pattes d’un crapaud, il devient sourd. » [NDIT Si 1 bateau prend 10 jours pour traverser la mer, est-ce que 10 bateaux vont prendre seulement 1 jour ? 1 X 10 = 10 X 1, n’est-ce pas ? Huummm, huummm. Imaginons, pour un instant, que vous ne savez pas comment un crapaud saute, vous seriez peut-être d’accord avec les déclarations des journaux scientifiques de ce jour, n’est-ce pas ? Même si cette métaphore vous semble un peu idiote, elle illustre à quel point l’ignorance, non pas la stupidité, peut apporter des conclusions logiques qui ne représentent pas la réalité.

Voyez-vous que la logique 3-D est limitée, quand nous la comparons à celle de Dieu, à celle de votre divinité intérieure… Mais vous apprenez ? Je suis assis en un endroit où il y a des âmes « avancées ». Donc, parmi les informations que je vais vous présenter, il y en aura qui seront déjà connues de ces âmes. Elles ont déjà compris et intégré la plus grande partie de cette tragédie. En ce sens, elles sont bien en avance sur moi. Cependant, il y en a qui ont besoin d’entendre ou de lire ces informations, afin d‘atteindre le niveau auquel les âmes avancées sont rendues. Ces personnes pourront prendre ce qui semble affligeant, répugnant, et transformer ces énergies en compassion. Ceci va aider la planète, à un point où il vous est difficile d’imaginer toute la portée de ces gestes.

Il y a une énergie qui est en cours sur cette planète, et elle est différente de toutes celles qui ont existé auparavant. Vous savez que de grands changements se réalisent depuis quelque temps. Si vous avez été vigilants et avertis, vous l’avez remarqué. Des évènements tels que celui-ci, peu importe qu’ils soient positifs ou négatifs, finissent par aboutir sur la scène internationale, afin que la majeure partie de l’humanité puisse en prendre conscience. Ainsi, vous pouvez voir les effets des énergies de la compassion. Puisque le hasard n’existe pas, il doit forcément y avoir une raison. En réalité, il y a une raison pour toute chose.

Nous vous avons dit que la « nouvelle énergie » entre en profondeur dans cette planète, via la grille cristalline des anciens. L’énergie de celles et ceux qui vivent dans les énergies de la Convergence Harmonique ou de l’année 2012, dit toujours la même chose : « Regardez en vous-mêmes, et ne voyez pas ces évènements comme étant « la normale du passé ». Déterminez ce que vous aimez et ce que vous n’aimez pas. Ensuite, faites des choix, et surtout, « passez à l’action », dans la compassion ! Ne soyez pas indifférents à ces situations qui ressemblent à « la normale du passé ». Faites briller votre lumière, faites n’importe quoi, mais agissez.

Tout ce que vous ferez en état de compassion, apportera de l’énergie à la planète, et même aux prisonniers qui, eux aussi, sont aimés de Dieu. Un autre évènement s’est produit en octobre, et il restera longtemps dans les mémoires. Trente trois mineurs ont été rescapés. Pendant quelques heures, presque toute la population de la Terre a célébré ces 33 vies. Chers Êtres Humains, voici un exemple que vous n’avez jamais vu auparavant. La Terre peut générer de la compassion sans qu’il y ait des pertes de vies. Ce sont de bonnes nouvelles, des « nouvelles compatissantes », pour ainsi dire. C’est la force exponentielle d’une masse humaine et compatissante qui va dans la même direction.

Le 33 se répétait souvent : 33 mineurs, 33 heures pour les sortir, la date de l‘évènement (numérologie, 10/13/10 = 33), le nombre de jours qu’il a fallu pour forer les puits, 3 puits à un angle de 11° chacun, etc., etc.

Nous avons souvent répété que le 33, en termes de la numérologie, est la signification de la compassion christique. Vous avez vécu l’expérience de cet évènement, et je peux vous affirmer que le 33 n’est pas une erreur ou le fait du hasard. Ce fut une leçon ou un enseignement qui vous dit que vous pouvez générer autant d’attention et de compassion que ce fait notoire, en créant des choses qui sont magnifiques, au lieu de tragédies.

C’est un nouveau paradigme pour la planète. Il y a de nouveaux axiomes qui vous parlent de ce paradigme. Le premier vous dit que, dorénavant, les belles choses seront mises en évidence. Par le passé, les bonnes nouvelles n’étaient pas diffusées sur vos réseaux internationaux. Sauf exception, elles restaient à l’état local. Je vais vous en parler dans quelques instants, en vous montrant la synchronicité globale. Voici un autre axiome. L’énergie dégagée par la compassion d’un Phare de Lumière est au moins dix fois supérieure à celle d’une personne qui n’est pas une ancienne âme et qui n’est pas consciente de son énergie créatrice intérieure – en termes d’aide à la planète. Donc, si vous voulez de l’action et de la compassion, sur la planète, faites en sorte que cela se passe où il y a beaucoup de Phares de Lumière.

L’Esprit n’a pas créé cette tragédie, mais il connaissait les potentiels. Il y avait des choses qui devaient se réaliser selon la synchronicité, sauf que, vous ne savez pas comment un « crapaud quantique » saute. Il va peut-être vous sembler que c’est l’Esprit qui a tout planifié, mais ce n’est pas le cas. Permettez-moi de vous parler des lois ou règlements de Dieu, avant d’entrer dans le sujet de cet évènement.

Dieu porte un amour inconditionnel pour tous et chacun de vous. Il n’y a pas de numéro 1 et numéro 2. Il ne punit pas l’humanité. Cette ville et sa population n’ont rien fait de mal. Pourtant, il y en a qui tombent à genoux, dans un sentiment de culpabilité, et disent : « Pourquoi ? Avons-nous créé une telle horreur dans nos arrière-cours, pour nos enfants et nos citadins ? Pour les 6 Êtres Humains qui ne sont plus ici, que pouvons-nous dire à ce sujet ? Où nous sommes-nous trompés ? Pourquoi nous ? » Ce sont des questions qui sont souvent posées, n’est-ce pas ? Vous vous tordez les mains et cherchez une réponse.

Puisque que nous connaissions les potentiels du libre-arbitre de cet Être Humain, nous n’avons pas eu de difficulté à comprendre ce qu’il a fait. Nous ne pouvons pas arrêter un Être Humain, et même si nous le pouvions, nous ne le ferions jamais, tout comme ce fut le cas pour ceux qui ont détourné un avion et foncé sur un édifice. Trois mille personnes sont mortes d‘une manière horrible, selon votre perception. En plus de causer une grande blessure à votre nation. Nous ne faisons pas d’ingérence. Plusieurs Êtres Humains nous ont dit, d’une voix forte, que nous aurions dû les arrêter. Voici un règlement que vous devez connaître. Les Êtres Humains et leur libre-arbitre vont toujours déterminer les actions de Dieu.

Dans votre cas, puisque nous connaissions ce qui pouvait se réaliser, et grâce à la synchronicité, nous avons fait en sorte qu’il y ait des personnes sur les lieux, avec des caméras, afin que toute la nation développe de l‘énergie de compassion. Cette énergie s’accumule également dans la grille cristalline, qui ne sera jamais plus la même.

Les 6 victimes le savaient. De notre côté du voile, nous avons vu les potentiels depuis plusieurs années, puisque la notion de temps est très différente. Nous voyons les potentiels des futurs Êtres Humains qui ne sont pas encore incarnés. Ce sont seulement des potentiels, mais ils sont dans la soupe de notre réalité quantique. Le voile vous fait oublier comment le crapaud saute, dans le domaine quantique, ce qui fait qu’il vous manque des éléments pour bien évaluer et bien saisir toute la portée de ces évènements. La prédestination n’existe pas, mais les prédispositions existent. Vous êtes peut-être prédisposés à suivre un sentier karmique. Ces 6 victimes humaines connaissaient ces potentiels, avant de s’incarner. Avant qu’elles ne s’incarnent, je leur ai parlé.

Je leur ai dit : « Voyez-vous les potentiels qui sont devant votre réincarnation ? En ce moment, vous savez que vous êtes-une partie de Dieu, une étincelle divine qui est sur le point d’oublier sa divinité intérieure en s’incarnant. Vous allez oublier, temporairement, toute votre puissance et toutes les connaissances de ce côté du voile. Voulez-vous vraiment retourner au service de cette planète, où vous serez aveuglées et limitées par la dimension 3-D, là où vous serez placées en face des murs de l’incompréhension ? En outre, regardez les potentiels. Vous n’y serez peut-être pas très longtemps.

J’ai parlé à la victime qui avait 9 ans. Je lui ai dit : « Ma chère, tu as seulement 9 ans ou un peu plus. » Savez-vous ce qu’elle m’a répondu ? Elle a dit : « Si cela peut aider la planète, c’est ce que je ferai ! » Avec toutes ces grandeurs d’âme, cherchez-vous encore à comprendre pourquoi nous vous baignons les pieds ? Il n’appartient pas à Dieu d’arrêter ces évènements, mais nous faisons tout ce qui nous est permis, sans toucher au libre-choix des Êtres Humains. Nous allons maintenant parler des conditions générales de l’évènement.

Pourquoi Tucson ? Permettez-moi de commencer par une déclaration, afin de vous aider à comprendre. La question est : « Quand pourrons-nous vraiment commencer à guérir Tucson. Quand pourrons-nous dire que nous avons tourné la page… Que nous avons suffisamment pleuré, et que nos énergies iront plutôt vers la guérison des cœurs et de ce coin de Terre ? » Je vais vous le dire, mais il vous sera difficile de voir ou comprendre l‘image globale.

Le processus de guérison est déjà en cours. Il a commencé à la même date que cette tragédie s’est réalisée, c’est-à-dire, le 8 janvier 2011. Ce fut, pour ainsi dite, le départ officiel des bonnes nouvelles diffusées sur vos réseaux internationaux, ainsi que celui de la compassion mondiale. Ceci va accélérer le rythme du mouvement vers la « Paix sur Terre ».

Si vous voulez savoir quel est l’état d’âme actuel des 6 victimes, je vais vous le dire tout de suite. Elles sont de l’autre côté du voile, avec nous, et elles vous regardent. Elles disent : « Nous avons fait notre travail. Essayez de faire en sorte que cette opportunité ne soit pas perdue. Valorisez ce que nous avons fait. » Donc, nous passons directement dans le vif du sujet.

« Pourquoi Tucson, pourquoi ici ? » Oh ! Chères divinités incarnées, regardez la synchronicité de ceci. Ceci est un endroit de guérison, car les autochtones l’ont aménagé de cette manière. Cet endroit est précieux, et les ancêtres connaissaient les potentiels qui sont ici. La pureté immaculée du sol en lui-même peut accepter cette tragédie. Elle peut entrer précieusement dans ces énergies, sans empêcher quoi que ce soit.

En moins d’une semaine, vous avez rejoint la communauté internationale pour honorer quoi… La beauté des pierres précieuses. Ce comté est un coin d’artistes. C’est ici que de magnifiques choses prennent place. C’est la maison des auteurs qui ont des livres d’amour. Est-ce que ceci répond à votre question, « Pourquoi Tucson, pourquoi ici » ? C’est parce que cet évènement ou tragédie est en train de mijoter dans la marmite de la sagesse. Les ancêtres sont ici, pour vérifier et valider ce que je vous dis. Vous qui êtes assis ici, en ce moment, vous faites partie de cette énergie. Il y en a même quelques-uns qui sont leurs propres ancêtres.

La sagesse génère de l’énergie de compassion. Si vous êtes dans le domaine de la beauté : l’art, la musique, le son et la lumière, vous êtes probablement des anciennes âmes qui ont acquis de la sagesse. Cela ne veut pas dire que d’autres âmes n’en ont pas acquis, mais ces domaines sont un peu particuliers. Il y a beaucoup de ces âmes qui sont ici. Maintenant permettez-moi de vous suggérer des sujets de réflexion.

Voici un fait intéressant. À cause de l’implication politique de quelques-unes des victimes, ceci a amené le président sur les lieux, et cette tragédie est devenue un fait international, au lieu d’un « simple fait local », n’est-ce pas ?. Presque toute la population de la planète a commencé à générer des énergies de compassion. Voyez-vous les relations de « cause-à-effet », pour ne pas dire « la synchronicité » ?

Nous ne pouvons et ne voulons par intervenir ou faire de l’ingérence, mais… La synchronicité qui entourait ce fait nous a permis de vous aider à transformer ces énergies, pour le moins perturbatrices, en énergies de compassion – sur toute la planète. Vous ne savez pas comment le crapaud « quantique » saute, et vous êtes encore dans la confusion.

Revenons à l’année 1999, afin que je puisse vos montrer à quel point ceci est inhabituel. En 1999, au Colorado, deux jeunes hommes armés sont entrés dans une école, et ils ont commencé à tirer sur leurs camarades de classe. Il y a eu beaucoup plus que 6 victimes [12 décès et 24 blessés]. Imaginez que vous êtes le parent de l’une de ces victimes. Vous envoyez votre enfant à l’école, et vous vous vous attendez à ce qu’il revienne à la maison.

La douleur est indescriptible, et la compassion pour les parents des autres victimes est énorme. C’était pourtant une grande tragédie, mais il n’y a pas eu de visite présidentielle. En 2006, un homme très déséquilibré entre dans une école amish et tue des enfants. Il ne peut pas y avoir un évènement plus atroce ou une plus grande dichotomie que ceci. Les amish sont déjà des personnes gentilles, harmonieuses et compatissantes. Selon leur perception, cette tragédie était une action purement diabolique. Cette communauté était atterrée, mais le président ne leur a pas rendu visite.

Voici où je veux en venir. Il fallait un évènement déclencheur, au moment approprié, pour que les bonnes nouvelles commencent à être diffusées sur la scène internationale. Ce que cet Être Humain a fait ici, avec son libre-choix, va actuellement créer une énergie de compassion qui va balayer toute la planète. Cette énergie ira beaucoup plus loin que n’importe laquelle des tragédies que vous pourriez lui assigner. Est-ce que cela vous donne une idée de ce qu’est « la logique de Dieu » ?

Les 6 victimes qui vous ont quitté, celles que vous pleurez, reviendront toutes. En attendant leur retour, elles créent, grâce à une énergie qui fut générée lors de leur départ. Voilà ce qu’est la logique de Dieu ! Ceci se rapporte à la « Paix sur Terre. Vous êtes en train de créer un paradigme qui va changer votre réalité, et la compassion est l‘un de ses principaux éléments. Alors, chers Êtres Humains, qu’allez-vous faire de ces circonstances et changements ?

La semaine dernière, je vous ai parlé des potentiels de l’année 20-11. Il y en a parmi cet auditoire qui étaient là. Pour le besoin de la cause, je vais reprendre quelques passages de ce que j’ai dit. Cela concerne la politique. Chacun de vous, ici présent, pense intuitivement que pour accomplir ce que vous faites à titre d’États-Uniens, votre Congrès doit avoir au moins deux partis politiques. Il en a toujours été ainsi, n’est-ce pas ? Le parti rouge et le parti bleu, pour ainsi dire.

Si je vous disais qu’un jour viendra où il n’y aura plus de partis politiques, que diriez-vous ? Vous me diriez probablement que c’est impossible. « Kryeon, c’est impossible. Tu n’es pas un humain, donc, tu ne sais pas comment fonctionne le financement des partis politiques. Il doit forcément y avoir un processus ou parti politique qui recueille des fonds monétaires pour ceux qui ne le peuvent pas. Si ce système n’existait pas, personne ne pourrait faire de la publicité, personne ne pourrait être élu. » Le pensez-vous vraiment ?

Savez-vous que, c’est la campagne électorale sur Internet qui a fait élire votre président actuel ? Il avait compris la force de ce système de communication. Lorsque le peuple peut communiquer et échanger librement, où est le besoin des grandes campagnes de financement des partis politiques. Il suffit de quelques dollars ici et là, et le tour est joué. Des millions d’électeurs parlent à d’autres millions d’électeurs en même temps. C’est le nouveau paradigme de communication de la jeune population, et vous ne pouvez pas l‘arrêter. [NDIT -Le gouvernement secret mondial peut contrôler pratiquement tous les éléphants de la Terre, mais il lui est impossible de contrôler les mouches noires de toutes les forêts de la planète.]

Même si vous faites des lois pour le bâillonner, vous ne réussirez pas, car c’est un système international. Le chat est sorti du sac. Éventuellement, ce sera le média de communication qui sera utilisé par la majorité de la population mondiale. Les politiciens pourront vous rejoindre dans vos maisons, peut-être même sous une forme holographique. Ils pourront expliquer leur programme électoral, répondre aux questions du peuple, et ainsi de suite. Ils n’auront plus besoin d’endosser globalement tous les projets d’un parti politique quelconque, et agir comme s’ils étaient en harmonie avec chacun d’eux.

Chaque politicien sera évalué individuellement – au mérite, au lieu d’être poussé aux commandes par et sous la bannière d’un parti politique. Il n’y aura plus de divisions de groupe ou de parti politique, au sein de votre parlement, sénat ou congrès. C’est ce que j’appelle « unification ». Pouvez-vous imaginer votre Congrès, en train de travailler dans l’unité et l’harmonie, sans aucun parti politique ? Compassion et unité sont les nouveaux mots-clés de la planète, et Tucson en fait partie. [NDIT - Abraham Lincoln disait : « La démocratie, c’est le gouvernement du peuple, par le peuple, pour le peuple". »]

Quand vous reviendrez de notre côté du voile, vous saurez comment saute le crapaud quantique. Nous nous regarderons en riant, et vous me direz : « Je veux y retourner, car je souhaite terminer le travail que j’ai commencé. » Saviez-vous que c’est la raison pour laquelle je suis ici ? Je fais du mieux que je peux, afin de vous expliquer ces choses du domaine quantique – dans votre perception 3-D. Je vous présente ces informations en tout amour, sans poser aucune condition… Peu importe que vous me croyiez ou non, peu importe que vous soyez d’accord ou non. Je vois Dieu en vous, je vois votre divinité intérieure, et ça me suffit.

Et c’est ainsi.

Kryeon dans MESSAGES EVENEMENTS


*****************************************

Vous pouvez diffuser librement cette traduction, à condition que ce qui suit soit inclus et que la présentation ne soit pas modifiée. Interprétation et traduction de ; Jean-M. Gobeil

Site : http://kryeon.forumactif.com/forum.htm 

Le jeu.

 

gif

 

Les codes et les maîtres nombres 

Nous ne faisons que créer des images à partir desquelles vous puissiez évoluer 

 

 

Imaginez-vous en promenade à travers l’image du douze et laissez-vous imprégner de ce concept. Le contenu de ce livre est destiné à vous décoder au moyen du système même qui vous structure et vous définit: le douze. Imaginez- vous faisant l’expérience des symboles numériques de un à douze, comme dans les douze mois d’un calendrier, les douze signes du zodiaque ou les douze heures de l’horloge, puis ajoutez à ces symboles votre propre chemin d’accès au douze. Imaginez que vous avez douze spirales d’ADN qui s’activent et se connectent à vos douze chakras, ceux-ci étant des portes d’énergies par lesquelles vous accédez à votre héritage spirituel. 

 

Voici une clé: votre défi consiste à vous connaître par le biais de votre imagination, en accédant à vos réseaux internes d’information, invisibles à vos yeux, pour appréhender la réalité. Dans la quête de votre âme, vous considérerez alors peut-être nombre de choses nouvelles afin d’améliorer votre monde grâce à une vision plus grandiose. Nous sommes ici pour le jeu, les codes et les maîtres nombres. 

 

Actuellement, nous avons pour karma de nous occuper de la Terre, car il nous faut danser avec ce que nous avons mis en mouvement. Nos ancêtres ont créé des événements qui compromettent présentement notre évolution sur les Pléiades et, en tant que Pléiadiens, nous recherchons les solutions à ce grand dilemme, une situation difficile que vous partagez avec nous. Notre civilisation, qui se trouve dans l’avenir par rapport à votre situation actuelle, est en danger; aussi, avons-nous été incités à entreprendre un voyage afin de trouver une solution à ce conflit. Nous sommes dans votre avenir et, pour découvrir ce qui se passe, nous sommes allés plus loin dans notre futur afin de rencontrer nos maîtres, les Gardiens de l’Existence, que l’on peut également appeler les Gardiens du Temps. 

 

Comme ils nous ont appris à traverser les divers segments du temps, nous avons été amenés à remonter dans le temps pour découvrir où les événements étaient stockés et enfermés. Nous avons recherché où couvaient les orages qui affectaient notre passé en l’observant à partir de la perspective que nous donnait le futur de notre futur et à partir de maintenant, votre moment de réalité. 

 

 

Les Pléiadiens, canalisés par B. Marciniak 

Dianne Robbins sur Telos

Un mot de Dianne Robbins sur Telos                                            gif chenille 

Presque toute ma vie durant, je me suis sentie complètement déphasée par rapport à la société actuelle. En 1989, à l’âge de 50 ans, je me suis mise à la méditation. J’ai été enseignante pendant plusieurs années. Mais malgré mes diplômes et mes qualifications, je n’arrivais pas à comprendre le sens de ma présence sur terre. Jusqu’à ce que je rencontre ma flamme jumelle et que je reçoive intérieurement une direction à suivre. Parallèlement à cette relation de nature transcendante, j’ai retrouvé le souvenir de qui je suis et la raison de ma vie ici-bas. 

Quelques années plus tard, j’ai « découvert » un bulletin d’information rédigé par Sharula Dux. Celle-ci est venue à la surface du plan tridimensionnel en provenance de Telos, une cité souterraine sise au centre du mont Shasta. Selon l’information partagée dans ce bulletin, elle aurait vu le jour en 1725… Aujourd’hui, elle réside à Santa Fe au Nouveau-Mexique, avec son mari. 

Le petit journal en question décrit les cités souterraines situées sous la croûte terrestre et le style de vie à Telos. Sharula Dux y explique qu’Adama est un maître ascensionné et qu’il fait office de grand prêtre à Telos. La seule mention du nom « Adama » a éveillé en moi une ardente curiosité à son sujet. Lorsque je méditais, je gardais habituellement un crayon et un carnet posés à côté de moi ; un jour, lors d’une méditation, alors que je songeais à lui, j’ai soudainement éprouvé une montée d’énergie douce et bienveillante. Ces émanations subtiles me traversaient, me soulevant presque dans les airs. J’ai ensuite entendu : « Je suis Adama, et je m’adresse à vous depuis Telos ». 

Nos pensées, voyez-vous, se diffusent de par l’univers et nous connectent instantanément à la personne évoquée. Ainsi, au moment même où je pensais à Adama, celui-ci perçut ma pensée et y répondit. 

Les opérations de notre mental possèdent un caractère lumineux, et cette langue de lumière constitue un langage universel agissant de l’intérieur de nous, sur un plan subatomique ; elle franchit toutes les fréquences et les dimensions, le temps et l’espace. Quel que soit le lieu où se centre notre attention, notre conscience s’y rend aussitôt. Adama a senti ma fréquence et a résonné avec elle. J’ai ensuite pressenti sa réponse grâce à la langue de lumière universelle et mon cerveau a traduit cette fréquence en idées, en images et en mots. 

En ce qui me concerne, le processus était relativement simple. J’étais le récepteur, enregistrant les mots à mesure qu’ils me venaient. Mon esprit n’interférait aucunement ; il n’analysait pas, n’évaluait ni ne jugeait le contenu du message. Chacun de nous possède une bande de fréquences qui le rend identifiable aux yeux de tous les êtres de l’univers. Elle équivaut à sa signature. Aussitôt qu’une pensée jaillit en son esprit, elle a déjà atteint sa destination. La langue de lumière vivante établit la communication avec tout, depuis le plan subatomique jusqu’à l’intergalactique, et relie toute vie, partout. 

Ne l’oubliez pas, nous ne faisons qu’Un. Quand vous songez à un maître ascensionné comme Adama ou Mikos, sachez qu’il en est instantanément conscient et qu’il réagit sur-le-champ. Toutefois, vous devez être réceptif à entendre sa réponse. C’est là la clé. 

Révélations de la Nouvelle Lémurie canalisées par Aurelia Louise Jones 

L’attente d’une indication

 

gif  animaux

Permettez-moi de vous parler d’un point où vous pouvez effectuer un autre changement de direction. Je suis devant une salle bondée de Phares de Lumière, et plusieurs le sont depuis longtemps. Toutefois, il y en a plusieurs qui attendent encore de trouver ce qu’ils sont censés faire. Est-ce toi, huummm, huummm ? Vous savez que j’ai raison. Est-ce que je touche un point sensible ? Contrairement à la section précédente, vous n’avez pas vraiment une tâche à accomplir. Vous cherchez plutôt à comprendre ce que vous êtes réellement et pourquoi vous êtes ici, sur Terre. C’est très différent, puisque cela n’a pas de rapport avec une chose que vous devez faire…

 Une chose qui vous a déjà été indiquée dans une vision. C’est plutôt quelque chose que vous ressentez au niveau akashique. Pourquoi êtes-vous ici? Quand le saurez-vous ? 

 

Vous avez cette étincelle de conscience, et vous savez ce qu’est la divinité. Vous avez également une bonne connaissance de tout ce qu’il y a dans votre ADN, et vous commencez à ressentir qu’il y a encore plus que ce que vous connaissez. Vous ne savez pas exactement ce que c’est, mais vous vous dites qu’un beau jour vous le saurez. Vous dites: « Un jour viendra où je saurai pourquoi je suis ici. » Étant donné que vous ressentez et dites ces choses depuis longtemps, vous avez l’impression d’être sur un vieux chemin de fer tout rouillé. Dans votre linéarité, il y a quelque chose qui crie sans cesse: « Vous n’en êtes pas encore là. Le temps n’est pas de votre côté. Vous êtes dépassés par le temps et vous ne l’avez même pas vu. » Ensuite, vous commencez à vous inquiéter et vous devenez tristes. 

 

Je souhaite vous apporter quelques précisions. Je sais que je suis en présence d’Êtres Humains qui ont besoin d’avoir une information précise. Donc, je vous demande d’ouvrir vos coeurs, afin que votre émotion puisse bien saisir la véracité de mes propos. Je ne vous demande pas de lever vos mains. Cependant, je vous demande d’allumer une lumière invisible et métaphysique, au-dessus de vos têtes, si vous pensez faire partie du groupe dont je parle. Ceci inclut également les personnes qui lisent ce message. Tout se passe dans l’ici et maintenant. Je vois ces lumières. Donc, je vais maintenant vous parler de la programmation de votre incarnation… de la raison pour laquelle vous êtes ici. 

 

Je vais tenter d’expliquer pourquoi vous êtes dans cet état d’être. Il y en a qui vont aimer ces instructions, alors que d’autres vont les ignorer. Chaque Être Humain détient sa propre vérité qui peut changer à tout moment. La pensée linéaire est encore bien ancrée, dans certains cas. La lumière que vous allumez au-dessus de vos têtes devrait être en harmonie avec celle qui émane actuellement de la tête de mon partenaire, car elle représente la vérité. 

 

Vous, les Phares de Lumière, avez-vous remarqué que pendant toute votre vie vous avez attendu la suite ? Vous avez été très souvent en attente. Vous attendez de voir où vous devez aller, et vous cherchez à faire ce que vous êtes censés faire. Permettez-moi de vous dire ceci: « Béni soit l’Être Humain qui a éveillé sa conscience à la divinité intérieure, car c’est précisément cette ouverture de conscience qui crée un changement sur la planète. Telle est la tâche à accomplir. » Soyez vigilants. Maintenez votre lumière, tout en vaquant à vos occupations quotidiennes parmi votre Famille Humaine. L’ouverture de conscience est un choix, et c’est ce qui change la grille. 

 

Voyez-vous, ce n’est pas une question de ce que devrez faire. C’est plutôt une question de ce que vous pensez, des énergies que vous dégagez au royaume constant de vos pensées. Dans le domaine quantique, il n’y a pas d’horloge. Pouvez-vous soutenir cette énergie jusqu’au jour de votre mort ? Si oui, alors, chacun de vous saura que le simple de fait de maintenir cette lumière « métaphorique » au-dessus de votre tête est la raison pour laquelle vous êtes ici. Vous n’avez plus besoin de chercher midi à quatorze heures, parce que… actuellement – du point de vue quantique – vous faites ce que vous aviez choisi, avant de vous incarner. Simple, n’est-ce pas ? Si vous réalisez et comprenez que vous êtes plus qu’un simple Être Humain, cela signifie que vous jouez très bien votre rôle d’incarnation. Si vous êtes vraiment conscients de votre divinité intérieure, vous pouvez dire que vous accomplissez réellement votre tâche d’Être Humain. N’oubliez pas de vous accorder tout le crédit que vous méritez, pour le travail que vous accomplissez envers cette planète. Gardez l’oeil ouvert. Soyez vigilants et alertes. Ne flanchez pas ! Devenir quantique signifie « trouver le bonheur à chaque instant du moment présent ». 

 

Si tout était placé sur le sens unique du temps (ou temps linéaire), incluant votre travail spirituel, vous seriez voués à l’échec. Les choses que le temps limité peut vous apporter ne font pas partie de celles que le coeur peut vous présenter. La compassion et le coeur font partie du domaine quantique, car ils savent vivre sans le futur. Ceci va à l’encontre d’un dicton populaire qui dit que, l’accomplissement se mesure selon la règle du succès obtenu. Si l’on parle de la notion linéaire du temps d’une conscience, ce dicton est réel. Si l’on parle d’une conscience quantique, le succès représente plutôt le niveau de paix et de joie du moment présent, ou la joie d’Être. Est-ce vous ? 

 

Kryeon, canalisé par Lee Carroll. 

Le second type d’Annales akashiques

création/animation d'Alice : gif bateau animé

Les annales akashiques du deuxième type sont des minis-archives présentes dans votre ADN à la naissance. Elles se forment dans l’utérus et sont fournies à la naissance. Elles contiennent ce que vous êtes et ce que vous avez été sur la Terre, ainsi que vos potentialités d’action, inscrites dans les couches de votre ADN. Elles semblent avoir les mêmes attributs que les archives cristallines se trouvant dans la Caverne de la création, mais ce n’est pas le cas. Celles-là concernent toute l’humanité et sont connectées à la Grille cristalline de la Terre, tandis que celles qui sont dans votre ADN portent sur la découverte personnelle, l’éveil, le karma et les leçons de vie. 

Voilà un sujet ésotérique qui vous paraît un peu étrange, n’est-ce pas ? Certains auront beaucoup de difficulté à croire que leur ADN contient l’enregistrement de tout ce qu’ils ont été. Nous allons donc en parler u peu. Nous vous expliquerons comment cela vous influence et ce que cela signifie. Toute cette information sera condensée dans ce bref message d’aujourd’hui. 

Certains s’interrogent : « Kryeon, quelque chose m’échappe. Je comprends ce que vous dites quand vous affirmez que nous naissons avec plusieurs énergies issues du passé, mais que se passe-t-il quand nous venons sur la Terre pour la première fois ? Le cristal n’a alors aucun anneau, il ne possède aucune énergie d’expression passée, aucune expérience vécu sur cette planète. » 

Voilà une question très logique. Une énergie du nouveau venu existe, et elle est unique à cette planète. La plupart des lecteurs de ces lignes l’ont expérimentée. De plus, il y a plusieurs nouveaux venus ! Sachez que Kryeon connaît très bien les progressions géométriques. Le nombre d’humains sur cette planète montre une croissance exponentielle. Pendant que la population s’accroît, chers humains, plusieurs viennent forcément ici pour la première fois. Nous le savons. C’est inhérent au plan et à l’énergie terrestre. Ce message ne s’applique donc pas à ceux qui ne sont jamais venus ici. Nous vous avons déjà parlé des attributs des êtres qui viennent pour la première fois. Ce n’est plus votre cas. 

Kryeon, canalisé par Lee Carroll 

La vie quotidienne et la vie économique

gif amour saint valentin Message Lémurien

·         Sous plusieurs aspects, vous reviendrez à l’essentiel ! Vous apprendrez à utiliser davantage vos propres ressources au lieu de dépendre de vos gouvernements. 

·         A l’échelle mondiale, les gens se révolteront contre leur esclavage économique et l’abus de pouvoir des gouvernements. 

·         Dans le domaine de la santé, diverses maladies endémiques disparues depuis deux mille ans dans certaines régions réapparaîtront. La communauté médicale sera prise au dépourvu. Les seules solutions efficaces contre ces maladies seront les remèdes naturels, tels les médicaments homéopathiques, les herbes médicinales et certains suppléments naturels spécialisés. Ces maladies joueront un rôle d’épuration et renforceront le système immunitaire. 

Ce dernier deviendra éventuellement si vigoureux qu’il vaincra spontanément toute pathologie. Un jour, les maladies disparaîtront. En attendant, ceux d’entre vous qui se verront affectés par ces maladies y survivront facilement. Le meilleur remède pour chacun sera sa foi en lui-même et en son Dieu intérieur. 

1.    Selon votre croyance, 

2.    Cherchez et vous trouverez, 

3.    Frappez et l’on vous ouvrira, 

4.    Demandez et vous recevrez. 

·         Appliquez ces principes dans votre vie terrestre et vous en recueillerez les fruits. 

·         Votre corps se renforcera si vous restez focalisé sur votre transformation et si vous le respectez. 

En définitive, vous et votre planète êtes destinés à devenir un bijou au firmament de la galaxie, un lieu de suprême lumière, d’amour et de dons, car vous avez été choisis pour en faire l’expérience. Vos yeux verront une telle gloire que nous, du royaume de la lumière, en sommes déjà émerveillés. 

Message d’ADAMA, notre mentor Lémurien 

1...132133134135136...138

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...