Sortir de notre conditionnement culturel

 

Pour ce faire, Tom Kenyon, en contact avec les Hathors avait confié en 2010 je crois, une méditation, celle concernant Le Palace de Cristal Intérieur qui se réfère à la glande pinéale parce qu’une partie de sa structure est de nature cristalline. Ces petits cristaux de calcite auraient des propriétés piézoélectriques qui peuvent répondre aux royaumes supérieurs de lumière. Mais il peut également se produire que ce canal soit obturé, et nous allons voir alors comment y remédier….

Selon les conseils prodigué, en activant ces potentiels cristallins dans notre glande pinéale, nous ouvrons un portail vers notre Esprit Supérieur qui peut nous amener, et à l’humanité entière, un influx de créativité, d’intuition et de solutions personnelles et collectives aux problèmes rencontrés afin de pouvoir sortir de notre conditionnement culturel. Bref … (A lire ici : http://tomkenyon.com/le-palace-de-cristal-interieur-et-louverture-des-salles-damenti

Lorsque le biologiste évolutionnaire Richard Dawkins a découvert que les effets d’un gène pouvaient parfois s’étendre au-delà des limites d’un organisme particulier pour exercer une influence sur l’environnement immédiat, y compris le corps d’autres organismes, il a inventé un terme pour désigner la chose : le mème (idées radicales) ! .

goutte d'eau

Après que Dawkins eut formulé sa théorie du même, il fut logique pour d’autres d’aller un peu plus loin et de voir les idées comme des mèmes, ce qui paradoxalement, constitue en soi un même. Le terme est maintenant employé dans tous les types de contexte, y compris l’information culturelle et sociale, et associé à des idées répandues par Internet. Le partage rapide de mèmes (idées radicales) au moyen de ce réseau mondial et comparable à la transmission de l’information génétique par les virus, ce qui est à l’origine de l’emploi du mot « viral » en relation avec le Net.

Les mèmes sont des entités puissantes. Ils peuvent modifier rapidement et radicalement à la fois la perception et la pensée. S’ils sont de nature ouverte et créative, ils peuvent ouvrir la porte à de nouvelles possibilités que l’on n’avait jamais crues envisageables. S’ils sont toutefois conçus pour être clos et pour étouffer la créativité, ils peuvent fermer la porte aux nouvelles possibilités et être utilisés pour contrôler les autres. Quand un mème est incorporé dans le système de croyances d’une société, il peut avoir sur celle-ci des conséquences culturelles majeures.

Selon les Hathors, l’humanité serait affectée par deux mèmes hautement toxiques qui opèrent à l’heure actuelle dans notre civilisation occidentale. Paradoxalement, ils nous sont tous deux parvenus par l’entremise des traditions religieuses et spirituelles.

Le premier, c’est l’idée que l’homme possède le droit inhérent de dominer le monde naturel et même de le piller. Cette relation hostile dans la nature est très clairement exprimée dans la Genèse (chapitre1, verset 28). Le second mème toxique identifié par les Hathors, c’est l’idée que nous avons besoin d’un intermédiaire quelconque pour communiquer avec le Divin ou comme ils disent, notre Esprit supérieur.

La méditation du Palais de cristal intérieur citée plus haut, est fondée sur deux mèmes opposés à ceux que nous venons de mentionner. Par conséquent, elle est basée sur l’idée que la Terre est un être conscient et que l’on doit respecter la nature et l’aimer. De plus, la relation appropriée à entretenir avec la Terre en est une de gestion et de coopération, non de domination et d’exploitation. Le second mème sur lequel est fondée cette méditation, c’est l’idée que chacun de nous est connecté directement au Mystère (au Divin). En activant cette connexion à ce que l’on nomme notre Esprit supérieur, nous pouvons apporter à nos problèmes culturels et planétaires actuels de nouvelles solutions créatives et favorables à la vie.

Les individus qui osent opérer hors des limites de leur culture sont parfois appelés des « créatifs culturels » un terme inventé par le sociologue Paul H.Ray et la psychologue Sherry Ruth Anderson. Cela ne fait pas nécessairement de ces individus des rebelles, bien que certains le soient. Certains ont l’air si doux que jamais on ne se douterait qu’ils entretiennent une vision de la réalité et du potentiel humain très différente de la réalité consensuelle de leur société. Un créatif culturel est un individu qui n’est pas limité par la culture à laquelle il appartient. Il exerce sa pensée en dehors des limitations de sa société et il essaie de nouvelles manières d’être et de nouvelles façons de faire les choses. Les créatifs culturels sont des personnes ouvertes et très créatives. Ce sont des agents de changement vivants qui nt un effet sur leur société par leur façon de penser et par ce qu’ils choisissent de faire ou de ne pas faire. L’histoire est remplie d’agents de changement qui ont ainsi enrichi leur société en osant vivre au-delà des limitations culturelles de leur époque.

L’acceptation de cet emprisonnement mental ou spirituel imposé par la culture est la marque de ceux dont l’esprit demeure verrouillé dans la conscience grégaire (acceptation aveugle de la réalité consensuelle). Quelles que soient leurs différences de philosophie et de style, tous les créatifs culturels ont au moins une chose en commun ; leur vie est un acte de création qui remet en question les présomptions et les croyances culturelles (les mèmes).

Nous sommes nombreux à avoir le sentiment que l’humanité se trouve à l’heure actuelle à un carrefour dangereux, que notre manière collective d’être au monde est nuisible à la vie, et que notre culture et notre société ne sont pas viables sous leur forme présente. Voilà qui nous conduit directement à la médiation confiée par Tom Kenyon ci-dessus telle qu’elle a eu lieu et qu’elle se poursuit. En effet, plusieurs personnes un peu partout dans le monde continuent de s’y livrer régulièrement, en privé ou en groupe. Elles le font premièrement parce que de leur propre aveu, cette méditation leur procure de profondes intuitions et des états d’être enrichissants. Et deuxièmement, il s’agit pour elles d’un acte créateur renforçant les mèmes positifs sur lesquels cette médiation est fondée…

C’est par l’intermédiaire de notre esprit (la conscience jointe à l’intention) que nous pouvons susciter des changements positifs dans notre société. Autrement dit, ce n’est pas uniquement ce que nous faisons dans le monde qui compte. Nos pensées et nos sentiments sont des réalités intérieures qui façonnent inévitablement notre réalité extérieure, soit le monde dans lequel nous vivons.

Vous pouvez reproduire librement cet article et le retransmettre, à condition que vous en respectiez l’intégralité et de citer l’Auteur-Source Francesca : http://devantsoi.forumgratuit.org/

LA TRANSFORMATION PAR LE FEMININ SACRE

 

Dans un village du sud de la France situé au sommet d’une colline se trouve une toute petite église dédiée à Marie-Madeleine. Ce village est construit à l’endroit où s’élevait autrefois un temple d’Isis. Ce lieu est donc dédié au Féminin Sacré depuis très longtemps. Lorsque Tom Kenyon et Judi dirigent une tournée consacrée à Marie-Madeleine, on dirait que quelque chose les conduit toujours, au cours de la retraite, à un moment inhabituel de leur relation alchimique, les faisant marcher sur des charbons ardents en public et se brûler aux yeux de tous. Il s’agit d’une véritable marche sur le feu.

_Rennes-le-Chateau

Voici un commentaire de Marie-Madeleine :

Le retour de la Déesse ne veut pas dire qu’elle descendra des cieux avec une épée enflammée. Il signifie qu’elle incarne le cœur et l’esprit des femmes et que celles-ci trouvent maintenant le courage d’exprimer leur vérité et de poser les gestes qu’elles croient nécessaires à l’instauration d‘un changement.

Dans cette région donc, celle du Languedoc, le réseau énergétique est très complexe. La région possède une longue histoire remontant à l’époque païenne. Il y  avait là autrefois des temples d’Isis, la Mère cosmique. Plus tard, lorsque la chrétienté s’y implanta, des églises furent construites sur plusieurs de ces sites énergétiques païens. Dès lors, les mystères féminins furent recouverts par la nouvelle religion dominée par les mâles. Et les siècles passèrent.

Voici venu le temps d’une remontée du Féminin Sacré, cette fois-ci en équilibre avec le masculin. Ce ne sera ni le matriarcat ni le patriarcat, mais les deux dans un équilibre mutuel, symbolisés en alchimie par le soleil et la lune en parfait équilibre réciproque. Voici la naissance de l’androgyne sacré, l’équilibre parfait du masculin et du féminin. Quand cela se produit, la dimension mystique de l’être humain se révèle.

tableau-marie-madeleine-ste

Lorsque l’Eglise de Rome brûlait des femmes sous l’Inquisition en accusant ces guérisseuses d’être des sorcières, il s’agissait d’une attaque directe contre les méthodes de guérison païennes qui employaient les énergies terrestres, et ces méthodes constituaient l’héritage de Marie-Madeleine. Ses méthodes de guérisons n’utilisaient pas uniquement la lumière d’autres mondes, mais aussi celle de la Terre : les énergies terrestres, les herbes, les huiles.

Ainsi, quand l’Eglise de Rome entreprit la purification de ce qu’elle appelait le « mal », il s’agissait d’une attaque directe contre le Féminin Sacré. Maintenant, avec le temps, le vent a commencé à tourner et M.Madeleine a un compte à régler avec l’Eglise. C’est pourquoi son cœur s’est profondément réjoui quand Thomas a chanté dans l’Eglise qui porte son nom. Son chant consacré à la Déesse rendait honneur au Féminin Sacré sur les lieux mêmes qui lui étaient consacrés autrefois et qui lui furent volés par l’Eglise.

Ce fut donc pour M.Madeleine l’achèvement de ce cycle énergétique, une note dans les pages du temps pour célébrer le retour du Féminin Sacré et sa montée jusqu’à son équilibre avec le masculin. La seconde raison pour laquelle c’était important que Thomas chante dans cette église, c’est que le germe de cette libération fut semé dans une église catholique romaine et, énergétiquement, dans tout l’édifice du catholicisme. C’est le germe d’un changement, une semence appelant à l’éveil et au changement tous ceux qui appartiennent à l’Eglise.

Ce germe sera comme un grain de sénevé : insignifiant sur le moment, il croîtra en force et en portée. C’est la Déesse elle-même sonnant du clairon contre le château du patriarcat : « Le temps est venu de partager votre pouvoir ; Partagez-le avec équité, sinon vous le perdrez ».

Ce son fut le germe de la libération du Féminin Sacré, lequel germe fut semé dans le sol d’une église catholique romaine érigée sur les ruines d’un temple consacré à la Déesse.

Concluez-en ce que vous voulez !

La concession du pouvoir aux mâles est tellement enracinée en nous que nous ne pouvons nous empêcher d’y céder. C’est là le « réglage par défaut » des femmes.

Il semble exister chez la femme une tendance préhistorique à dévier vers le mâle. C’est à ce même terrain que Marie-Madeleine a eu affaire. Le malheur,c’est que presque rien n’a changé depuis deux mille ans. A son époque, Marie Madeleine n’était pas prise au sérieux par les disciples de Yeshua, pour lesquels il était apparemment inconcevable qu’elle puisse en savoir autant que lui et être son égale. Ce pictogramme féminin est gravé dans notre psyché depuis deux mille ans.

La Déesse savait bien que selon la « parole de Dieu » promulguée par le concile de Nicée en 325 après Jésus-Christ, un Concile entièrement masculin, l’Eglise catholique ne lui accorderait pas un statut égal. La Genèse devrait plutôt débute ainsi :  » Au commencement était un méchant ennemi nommé le concile de Nicée, et Rome, sous les ordres de l’empereur Constantin, créa une religion destinée à avoir els gens bien en main et à les assujettir, particulièrement les femmes ».

Depuis le mythe de la pomme, créé pour dépeindre la femme comme mauvaise et pécheresse, jusqu’à un pape qui a accusé ultérieurement Marie Madeleine d’être une prostituée, l’Eglise catholique a réussi à usurper le pouvoir féminin en se servant de faux textes pour humilier la femme et la rabaisser, un crime pour lequel, cette institution sera punie un jour, quelque part, dans une dimension oud ans une autre.

Si l’on préfère approcher le mâle, c’est dû en partie au fait que les femmes fortes peuvent être agressives ; beaucoup de femmes on besoin d’affirmer un affrontement. J’aimerais bien pouvoir vous dire que les murmures dans l’oreille de l’autre ont porté leurs fruits… toutefois, difficile de susciter un changement de comportement par la douceur, sauf avec nos filles.

Finalement, après que la douceur et l’amour n’eurent été d’aucune efficacité avec aucun des cinq hommes qui ont partagé la vie de Marie-Madeleine, elle a découvert l’affrontement. Elle aurait dû adopter cette attitude beaucoup plus tôt, car elle se serait épargné plusieurs expériences douloureuses. Il lui a fallu toute une vie pour y parvenir, mais elle commence à apprécier réellement l’affrontement. Il apporte le changement. Si nous affrontions tous les torts et toutes les injustices dans une vérité équitable, le monde s’en porterait tellement mieux. Et les gens seraient en bien meilleure santé s’ils ne réprimaient pas leurs émotions.

Ici, l’expression clé est « vérité équitable », et sa progression vers cette « vérité » fut lente et douloureuse. Comme plusieurs personnes, il faut mijoter lentement jusqu’à ébullition, puis exploser, après s’être laissé ignorer ou écarter pendant des années au profit du mâle plus important que nous les femmes, qu’ils soient maris, pères, ou même patrons.

Intervention de Marie-Madeleine et des Hathors sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

L’ouverture des Salles d’Amenti

 

La méditation du Palais de cristal intérieur et de l’Ouverture des salles d’Amenti est fondée sur l’idée plutôt ésotérique qu’un groupe d’individus peuvent créer un agent de changement mental et émotionnel ayant un effet positif sur la société à laquelle ils appartiennent. Cette idée peut sembler farfelue à plusieurs. Pourtant, certaines recherches démontrent qu’un groupe d’individus peuvent influencer leur environnement, particulièrement quand ces individus sont dans un état physique et mental cohérent.

Hubbert-Hathors-blue

Ces recherches, qui ont eu lieu principalement à l’université Maharishi, ont été menées sur des groupes de méditants qui étaient en Samadhi (transe yogique) ou, pour employer le langage de la méditation transcendantale, qui transcendaient. Lorsque ces groupes de méditants entraient dans l’état transcendant, ils dégageaient de la cohérence dans leur environnement. Cela se produisait uniquement parce qu’ils étaient dans l’état de transcendance. Ils n’envoyaient pas d’énergie dans l’environnement. Ils étaient simplement dans un état de haute cohérence qui avait un effet positif sur l’environnement.

Pour mieux comprendre les éléments de cette méditation particulière, il peut être utile d’énoncer ici certains concepts appartenant aux domaines de la biologie et de la théorie de l’information, et d’évoquer un phénomène social croissant, celui des « créatifs culturels ».

1 les mèmes

Après que Dawhins eut formulé sa théorie du mème, il fut logique pour d’autres d’aller un peu plus loin et de voir les idées comme des mèmes, ce qui, paradoxalement, constitue en soi un mème.   Le terme est maintenant employé dans tous les types de contexte, y compris l’information culturelle et sociale, et associé à des idées répandues par Internet. Le partage rapide de mèmes (idées radicales) au moyen de ce réseau mondial est comparable à la transmission de l’information génétique par les virus, ce qui est à l’origine de l’emploi du mot « vital » en relation avec le Net.

Les mèmes sont des entités puissantes. Ils peuvent modifier rapidement et radicalement à la fois la perception et la pensée.  S’ils sont de nature ouverte et créative, ils peuvent ouvrir la porte à de nouvelles possibilités que l’on n’avait jamais crues envisageables. S’ils sont toutefois conçus pour être clos et pour étouffer la créativité, ils peuvent fermer la porte aux nouvelles possibilités et être utilisés pour contrôler les autres. Quand un mème est incorporé dans le système de croyances d’une société, il peut avoir sur celle-ci des conséquences culturelle majeures.

Selon les Hathors, l’humanité est affectée par deux mèmes hautement toxiques qui opèrent à l’heure actuelle dans notre civilisation occidentale. Paradoxalement, ils nous sont tous deux parvenus par l’entremise des traditions religieuses et spirituelles.

Le premier, c’est l’idée que l’homme possède le droit inhérent (et accordé par Dieu) de dominer le monde naturel et même de le piller. Cette relation hostile avec la nature est très clairement exprimée dans la Genèse (chapitre 1, verset 28) : « Soyez féconds, multipliez-vous, emplissez la terre et soumettez-la ; dominez sur les poissons de la mer, les oiseaux du ciel et tous les animaux qui rampent sur la terre ».

Le second mème toxique identifié par les Hathors, c’est l’idée que nous avons besoin d ‘un intermédiaire quelconque (un prêtre, un gourou ou une institution) pour communiquer avec le Divin ou, comme disent les Hathors, notre Esprit supérieur.

La médiation du Palais de cristal intérieur et de l’Ouverture des salles d’Amenti est fondée sur deux mèmes opposés à ceux que nous venons de mentionner.  Par conséquent, elle est basée sur l’idée que la Terre est un être conscient et que l’on doit respecter la nature et l’aimer. De plus, la relation appropriée à entretenir avec la Terre en est une de gestion et de coopération, non de domination et d’exploitation.

Le second mème sur lequel est fondée cette méditation, c’est l’idée que chacun de nous est connecté directement au Mystère (ou au Divin, si vous préférez). En activant cette connexion à ce que les Hathors nomment notre Esprit supérieur, nous pouvons apporter à nos problèmes culturels et planétaires actuels de nouvelles solutions créatives et favorables à la vie.

Ainsi, tous ceux et celles qui ont participé à cette méditation mondiale, ainsi que tous ceux et celles qui continuent de l’effectuer individuellement, participant activement sous plusieurs aspects à la modification de deux importants mèmes culturels.

Les individus qui osent opérer hors des limites de leur culture sont parfois appelés des « créatifs culturels », un terme inventé par le sociologue Paul H.Ray et la psychologue Sherry Ruth Anderson. Cela ne fait pas nécessairement de ces individus des rebelles, bien que certains le soient. Certains ont l’air si doux qua jamais on ne se douterait qu’ils entretiennent une vision de la réalité et du potentiel humain très différente de la réalité consensuelle de leur société.

Un créatif culturel est un individu qui n’est pas limité par la culture à laquelle il appartient. Il exerce sa pensée en dehors des limitations de sa société et il essaie de nouvelles manières d’être et de nouvelles façons de faire les choses. Les créatifs cultuels sont des personnes ouvertes et très créatives. Ce sont des agents de changement vivants qui ont un effet sur leur société par leur façon de penser et par ce qu’ils choisissent de faire ou de ne pas faire. L’histoire est remplie d’agents de changement qui ont ainsi enrichi leur société en osant vivre au-delà des limitations culturelles de leur époque.

Pour ceux et celles qui souhaitent connaître la teneur de cette méditation, ainsi que ses annotations, je vous propose de rejoindre le site de Tom Kenyon à cette adresse : http://tomkenyon.com/le-palace-de-cristal-interieur-et-louverture-des-salles-damenti

Tout comme à l’image de la Caverne de Platon, l’acceptation de cet emprisonnement mental ou spirituel imposé par la culture est le manque de ceux dont l’esprit demeure verrouillé dans la conscience grégaire (acceptation aveugle de la réalité consensuelle). Quelles que soient leurs différences de philosophie et de style, tous les créatifs culturels ont au moins une chose en commun : leur vie est un acte de création qui remet en question les présomptions et les croyances culturelles (les mèmes).

Toutes les personnes qui se sont jointes à la méditation mondiale ainsi que toutes celles qui continuent à l’effectuer individuellement sont, par définition, des créatifs culturels. C’est que la méditation en soi remet en question plusieurs mèmes culturels, tels que nos notions consensuelles de l’espace et du temps, la nature de notre accès inhérent au Mystère (appelez-le l’Esprit ou le Divin, si vous le désirez), et le droit prétendument divin qu’airait l’humanité de dominer la nature et de la piller.

En l’absence du CD de méditation correspondant à la trame sonore, il vous est possible de télécharger cette trame gratuitement depuis le site de Tom Kenyon  www.tomkenyon.com  Rendez-vous sur le site, puis cliquez sur l’onglet « Sound Gifts » dans la colonne de gauche et suivez les instructions pour trouver la trame.

Cette trame dure environ seize minutes. Je vous conseille de vous reposer quelques minutes en silence après la méditation. Vous pouvez faire celle-ci plusieurs fois de suite si vous le désirez. Veuillez noter que cette méditation peut produire d’intenses états de conscience altérés, ce qui rend d’autant plus importante la période de repos qui la suit. Autrement dit, ne vous précipitez pas dans d’autres activités après avoir terminé. Restez en vous-même et percevez pendant un moment ce qui se produit dans les mondes subtils (soit vos pensées, vos émotions et vos sensations).

Mises en garde : Pour des raisons évidentes, ne vous adonnez pas à cette méditation dans une situation requérant de la vigilance, par exemple en conduisant une voiture ou en faisant fonctionner une machine.

Francesca du Forum La Vie Devant Soi sur

  http://devantsoi.forumgratuit.org/

SE RASSEMBLER POUR MIEUX PARTAGER NOS RICHESSES

 

les Hathors 

Le Grand Rassemblement, c’est inévitablement l’alliance d’un nouveau groupe de bâtisseurs du futur, d’entrepreneurs sociaux, d’artistes inspirés, de créateurs visionnaires, d’activistes humanitaires et de précurseurs de nouvelles idées qui ont une chose en commun : la compréhension profonde que le bien-être de la communauté est directement relié au bien-être individuel et que c’est la seule voie vers une véritable transformation. Ces individus sont les agents du changement à venir, car ils représentent les qualités dynamiques et révolutionnaires des âmes plus évoluées. Les êtres de lumière sont unanimes à propos et l’archange Michaël le dit clairement dans son message : 

Nous vous demandons de vous engager à devenir des porteurs de lumière et des serviteurs du monde. Toutes les générations sont invitées à participer, et chacun de nous est l’un de ces agents. En cet instant même, le Grand Rassemblement a lieu, et à un moment ou l’autre, nos chemins se croiseront. Il est temps de partager nos richesses, notre culture et notre pouvoir au profit de tous… Dans notre cœur, nous le savons. 

Mais ce qui me ravit encore plus, c’est que vous puissiez finalement y écouter « Le chant de la destinée supérieur ». A la naissance de leurs enfants, les Hathors se rassemblent et chantent ce chant particulier avec l’intention d’éliminer les obstacles pour l’enfant en envoyant les vibrations sonores de leurs voix dans la trame temporelle de son être. Ce soutien s’avère très efficace pour aider l’enfant à entrer dans le monde. Depuis 2008, je souhaiterais vous offrir ce chant pour vous et vos enfants. J’ai attendu jusqu’à ce mois pour faire ma demande, sachant très bien que pour Tom et Judy Kenyon ce chant a un aspect hautement sacré. A ma connaissance, il n’est sur aucun des CD de Tom. Toutefois, il arrive que ce dernier chante cette pièce aux participants à ses ateliers.

 

Au-delà des croyances de toutes les religions,

Il y a la vérité  de l’esprit humain.

Au-delà du pouvoir des nations, il y a le pouvoir du cœur.

Au-delà de l’esprit ordinaire, il y a le pouvoir de la sagesse, de l’amour

Et de l’énergie de guérison en provenance de l’Univers.

Lorsque nous pouvons trouver la paix à l’intérieur de notre cœur,

Nous pouvons alors toucher ses pouvoirs universels.

 

Avec une immense gratitude…. Martine Vallée.

 

Il se produit présentement un prodigieux rassemblement des consciences. Vous pouvez appeler cela une grande transformation si vous le désire, amis le mot « transformation » signifie simplement qu’un changement a lieu, tandis que le mot « rassemblement » veut dire qu’une union se crée. 

Un changement peut avoir lieu sans que quiconque ait fait quoi que ce soit. Par contre, un rassemblement requiert la conscience unitaire dont Kryeon nous dit qu’elle est la clé de notre survie et de la paix sur terre. Le paradigme de la réalité continue donc de changer, ce qui implique pour nous tous la responsabilité d’effectuer un auto-examen plus complexe pour comprendre enfin le rôle de l’ADN dans notre corps, de voir notre divinité intérieure comme un outils de travail et de devenir plus multidimensionnels, c’est-à-dire moins focalisés sur la survie tridimensionnelle. 

Question : Comment des centaines de milliers d’humains en viennent-ils à se rassembler pour une même raison sans qu’il existe une organisation centrale ? En l’absence de prophète, d’organisation et de doctrine, qu’est-ce qui les attire ? Pourquoi sont-ils intéressés ? Sans système tridimensionnel pour répandre l’information, comment ont-ils été mis au courant ? 

Réponse : Dans le vieux paradigme de la conscience humaine, on a besoin d‘un dirigeant, d’un livre, d’une doctrine, d’une liste de membres en bonne et due forme, et il faut dépenser des millions en méthodes d’évangélisation pour « conscientiser les gens ». Ce n’est pas le cas de ce nouveau rassemblement, comme si tout était déjà en place, et pourtant le mécanisme est invisible. Si c’est ce que vous pensez, vous avez raison. Un éveil multidimensionnel a vraiment lieu, et les vielles âmes qui habitent la planète le sentent intuitivement. 

En dehors de toute logique tridimensionnelle, les vieilles âmes se rassemblent. Pourquoi ? Le moment est venu, sur le plan énergétique, pour ces assemblements d’âmes qui aideront la planète à atteindre le « point décisionnel » en semant les germes d’une paix terrestre durable.

 

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/  

Extrait du livre Le Grand rassemblement aux editions Ariane  

 

Un vent de changement souffle sur vous et vous n’y échapperez pas

 

Le changementComme pour toutes les communications Arcturiennes, cette simple phrase se rapportait à une réalité multidimensionnelle. Si vous étiez des Arcturiens, je pourrais vous communiquer très rapidement ce qui suit. Je pourrais transférer dans vote esprit, par holographie télépathique, toute l’histoire de votre espèce, les circonstances présentes auxquelles vous faites face ainsi que les possibilités futures. Je pourrais vous communiquer tout cela simultanément, mais je suis présentement limité à l’emploi de mots rattachés ensemble par la syntaxe et par des marqueurs primitifs que vous appelez la ponctuation. Néanmoins, sans cette dernière, le sens serait difficile à  saisir.

De mon point de vue, la ponctuation ressemble aux frontières vibratoires de nos hologrammes télépathiques. Elle s’apparente à vos panneaux de signalisation. Elle vous fournit de l’information sur le territoire que vous venez de quitter ou sur celui où vous allez entrer.

Dans la conscience humaine, le langage filtre la réalité et détermine ce que vous estimez possible ou non. Ainsi, dans votre langage, s’il s’agit d’une langue indo-européenne, il y a le passé, le présent et le futur. Vous définissez ces trois temps, ces zones temporelles, de sorte que les choses se trouvent dans le présent, dans le passé ou dans le futur. Elles ne peuvent pas se trouver dans les trois en même temps. C’est pourtant exactement ainsi que nous les voyons, nous les Arcturiens.

Au moment de cette communication avec Tom Kenyon, le vent physique s’est levé tout à coup. J’ai trouvé la chose très amusante puisque je ne parlais pas de ce vent-la, même si le mot est le même en anglais. Je parlais plutôt du vent solaire.

C’est l’augmentation du vent solaire qui active l’humanité et qui la transforme sous vos yeux. L’autre élément de cette affirmation est le mot « vous ». Encore une fois, j’étais contraint par les limites d’une langue primitive et je ne pouvais pas exprimer l’hologramme télépathique intégralement et dans toute sa majesté.

Il se trouve qu’en anglais le mot « vous » s’adresse à la fois à l’individu et à la collective. Sur le plan holographique, je communiquais les deux concepts simultanément parce que l’individu ensemence la collectivité, et réciproquement. Je veux dire par là que l’individu affecte l’humanité d’une façon qui ne vous est peut-être pas évidente, mais que cette influence existe, que vous en soyez conscients ou non, et qu’en même temps la collectivité affecte l’individu. Ainsi, quand j’ai déclaré qu’un vent de changement soufflait sur vous, je voulais dire que les changements produits par le vent solaire touchaient à la fois Tom et l’humanité entière.

Lorsque suffisamment d’individus changeront leur façon de voir le monde et d’y vivre, une révolution de la conscience se produira. Cette révolution est une probabilité future qui existe simultanément dans votre présent. Si vous pouviez modifier juste un peu votre point de vue mental, vous basculeriez joyeusement dans votre futur. Par « joyeusement », j’entends ici l’euphorie d’acquérir un grand sentiment de liberté ; celle de créer de nouvelles réalités. Vous subissez une accélération temporelle à la fois individuellement et collectivement, et votre société planétaire se transforme de plus en plus rapidement. Vous êtes sur le point de découvrir d’extraordinaires technologies qui pourront améliorer ou décimer la vie sur votre planète. Il s’agit à la fois d’une très belle occasion évolutionnaire et d’un immense défi. En établissant des communications plus directes avec un plus grand nombre d’individus, nous espérons vous inspirer une vision plus large du cosmos et de la place qu’y occupe l’humanité.

La libre circulation de l’information est l’un des signes d’une société libre et intelligente. C’est l’un des fleurons de la civilisation arcturienne et c’est la norme selon laquelle nous mesurons toutes choses. Par le développement des télécommunications, le réseau Internet a grandement rempli cette fonction. Bien sûr, il véhicule un mélange d’informations précieuses et de déchets. Comme en toutes choses, il vous incombe de distinguer le vrai du faux, de faire le tri entre ce qui a de la valeur et ce qui n’en a pas. L’individu est le seul à pouvoir assumer sa responsabilité en cette matière. Sachez que les puissances qui contrôlaient le monde ancien s’adaptent au monde nouveau et qu’elles utiliseront aussi de la technologie à leur profit.

Vos technologies éolueront-elles dans le sens de l’affirmation de la vie ou deviendront-elles de plus puissants instruments au x mains des hommes d’influence qui manipulent dans les coulisses les événements mondiaux à leurs propres fins ?

Votre univers est rempli d’intelligences extraterrestres dont certaines ressemblent aux humains. Cependant plusieurs de ces êtres ne vous ressemblent pas et vous auriez de la difficulté à les imaginer, tellement ils sont étranges. Je vous conseille toutefois de ne pas juger un extraterrestre sur son apparence. Il faut aller sous la surface pour trouver la qualité de l’individu et les valeurs culturelles de la civilisation, même si cette dernière diffère beaucoup de la vôtre.

Vous êtes la royauté intergalactique, votre ADN est issu d’une myriade de civilisations intergalactique et vous êtes maintenant sur une voie rapide conduisant à votre grand potentiel évolutionnaire.

Vous vivez dans le présent, vous rachetez le passé et vous créez un futur glorieux, si c’est là votre choix. Si vous ne choisissez pas les plus hautes fréquences de votre potentiel, vous serez maudits par votre passé et il ne vaudra pas la peine de vivre dans le futur. La nature humaine renferme les semences de la véritable grandeur. Je désir vous transmettre la plénitude de mon hologramme télépathique, le futur probable de l’humanité masculine et féminine que je tiens pour véritable.

Votre futur vaudra la peine d’être vécu et votre destinée sera acclamée dans tous le cosmos.

Extrait du message de Frephios – Arcturiens  retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

   Extrait du livre LE GRAND POTENTIEL HUMAIN – Les Pléiadiens, les Hathors et les Arcturiens aux Editions ARIANE.

 

Les ARCTURIENS raconté par Judi Sion

 

Si vous lisez ces messages Arcturiens avec un esprit ouvert, ils pourront vous libérer. Tant que nous abandonnons notre pouvoir à une autorité « supérieure », nous nous abaissons. – Propos de Judi Sion -

téléchargementVoici l’histoire de la création telle que nous l’ont livrée les Arcturiens et d’autres êtres. Ils ne sont pas les premiers à raconter cette histoire. La version arcturienne comporte toutefois de nouvelles données dont nous sommes ravis de vous faire part, dans l’espoir qu’elles enlèveront les œillères obstruant peut-être notre vision.

Il y a des lustres, les Annunakis, une race d’êtres intergalactiques possédant une haute technologie, se sont rendu compte que leur atmosphère se dégradait. Leurs scientifiques ont alors déclaré que l’or pourrait la stabiliser. Une imagerie de notre planète ayant révélé d’immenses gisements aurifères en Afrique, ils sont venus sur la Terre pour en extraire de l’or. Comme la science l’a déterminé, l’Afrique est donc le berceau de notre civilisation parce que c’est là que les généticiens annunakis ont concocté la mixture d’où nous sommes issus. Comme la gravitation de la Terre les empêchait d’y demeurer très longtemps et que leurs gens ne voulaient pas travailler dans les mines, ils ont cherché une solution pour extraire l’or sans employer leur propre peuple. Cette solution, ce fut la création de l’Homo sapiens. Les tablettes d’argile sumériennes racontent cette histoire telle qu’elle fut vécue à l’époque.

Plusieurs personnes ont déjà émis l’idée que l’homme descendrait du singe, mais les Arcturiens y ajoutent un éclairage inédit. Ils parlent d’êtres hautement vibratoires et de nature électromagnétique, dits éthérés. Ces êtres éthérés ont toujours été ici et nous avons déjà été capables de les voir, même si leur fréquence vibratoire est beaucoup plus élevée que la nôtre. Ce sont les fées, les elfes et les gnomes de notre mythologie et aussi les anges.

Les anges sont des êtres électromagnétiques, éthérés. Bien sûr, c’est comme pour tout le reste ; ce qui est en haut est comme ce qui est en bas. Il existe des anges possédant une immense intelligence et un grand pouvoir, et il en existe des moins évolués qui ont peut-être de bonnes intentions, mais qui n’ont pas la technique nécessaire pour mettre celles-ci en pratique. Ce sont des êtres électromagnétiques d’une vibration inférieure.

Tous ces types d’êtres électromagnétiques existent encore, maison nous a « entraîné »  à ne pas les voir, tout comme les aborigènes d’Australie ne voyaient pas les gros navires du capitaine Cook parce qu’ils n’avaient aucun point de référence. Certains de ces êtres éthérés se risquaient à entrer dans le corps des premiers primates, mais ils ne pouvaient y rester qu’un certain temps. S’ils passaient outre, ils y restaient piégés.

Plusieurs groupes intergalactiques racontent que les Annunakis auraient mélangé leur ADN avec celui des primates afin de créer une race d’esclaves pour extraire de l’or, mais je n’avais jamais entendu dire qu’ils avaient choisi des primates spécifiques pour cette expérience, en l’occurrence ceux dans lesquels les êtres éthérés se trouvaient piégés. Selon les Arcturiens, les Annunakis ont choisi ces primates habités par des êtres éthérés parce qu’ils avaient dans les yeux une lueur d’intelligence qui les distinguait des autres. Autrement dit, ce n’étaient pas des singes ordinaires.

Nous ne sommes donc pas nés d’une côte d’Adam que Dieu aurait prise pour créer Eve. Nous sommes issus d’une expérience scientifique, d’un tripotage génétique semblable à celui que nous faisons maintenant avec les chevaux et d’autres animaux. Le chaînon biologique manquant de l’évolution humaine est donc d’intervention extraterrestre.

Voici cependant la partie la plus importante et la plus néfaste de cette histoire ; J’en ai pris conscience il y a vingt ans quand j’ai écrit UFOs and The Nature of Reality, mais je n’avais jamais entendu personne souscrire à ma théorie avant que ne le fassent les Arcturiens.

Quel est l’un des principes fondamentaux de la métaphysique ?

La pensée est créatrice. Si l’on nous a créés avec l’intention de faire de nous une race d’esclaves, il n’est pas étonnant que nous retombions dans ce rôle devant ce qui semble supérieur à nous ; les dieux/ Dieu/les extraterrestres munis d’une technologie de pointe. Les Annunakis étaient des êtres intergalactiques peu évolués, mais très avancés technologiquement.

Au fait, cela répond aussi à une autre de mes grandes interrogations durant l’enfance. Si les « Dieux » étaient si extraordinaires, pourquoi étaient-ils si ignorants, si jaloux et si dangereux ? On peut posséder un grand pouvoir sans être très évolué (George Bush me vient à l’esprit). L’évolution est une question de conscience. On peut acquérir du pouvoir par la technologie, mais le pouvoir que possèdent des êtres ne les rend ni grands ni dignes d’être servis. Ce n’est pas parce que les « premiers dieux » (spécifiquement Jéhovah, pour nommer une représenta-ion divine cruelle) pouvaient détruire une ville entière qu’ils étaient grands et sacrés. Cela veut simplement dire qu’ils étaient puissants. A mon avis, Jéhovah était comme un enfant attardé muni d’un immense pouvoir.

Honnêtement, e préfère avoir la conscience plutôt que ce genre de pouvoir.

Et je ne choisis pas de « craindre Dieu/dieu ». S’il existait, si elle existait, je préfèrerais le/la respecter et l’aimer plutôt que de le/la craindre. Tout Dieu/dieu que j’honore mérite le respect et ne requiert pas qu’on le craigne ou qu’on rampe devant lui. Enfin, Bref….

Je soupçonne qu’une information ne nous est fournie que si nous sommes prêts à y réfléchir et à l’accepter. Il m’avait fallu des années pour donner un sens à ce que je rédigeais il y a deux décennies. L’espèce humaine est issue de la pensée de créer une race d’esclaves. Pour posséder pleinement notre pouvoir et réaliser notre grandeur, nous devons d’abord comprendre comment nous sommes devenus ce que nous sommes. Le service envers nos maîtres est inscrit dans notre ADN mitochondrial et, selon les Arcturiens, avant que le sort n’en fut jeté, plus de vingt autres manipulations génétiques furent effectuées par diverses civilisations intergalactiques. Ils affirment que ce mélange d’informations génétiques fait de nous une royauté intergalactique.

images (2)

Quand l’esprit est ouvert, le savoir se révèle de lui-même. En fait, quand nous avons été invité sà participer , Tom ne voulait pas le faire. Les concepts du Bouddha ou de Sarawati, du Maître Wu ou des divers panthéons des nombreuses traditions spirituelles ne lui posaient aucun problème mais l’idée des extraterrestres l’avait toujours lassé froid.

Etant lui-même instructeur spirituel, il pouvait accepter les propos des grands maîtres de toutes les traditions mondiales, mais non le concept d’extraterrestres. Il appelait Dieu ces êtres sacrés et il les considérait comme divins.

Tom travaille avec les Hathors depuis plus de vingt ans, et je travaille avec eux, par lui, depuis plus de quinze ans. Ce sont vraiment de vieux amis, mais Tom était très hésitant à faire un pas de plus dans la direction extraterrestre. Or, quand le sujet du livre est apparu, l’être que nous respectons le plus lui a demandé de canaliser ces messages Arcturiens. Lorsque cet être nous demande quelque chose, nous y prêtons tous les deux une attention particulière. Cet être s’appelait Marie Madeleine dans sa seule vie humaine. C’est elle qui a approché Tom en lui demandant  de le faire. Sachant que la qualité d’une information canalisée dépend toujours du niveau d’évolution du canalisateur, je ne pouvais imaginer personne d’autre que Tom à ce stade-ci pour transmettre l’information arcturienne car je connais bien son intégrité.

Il s’avère que Marie-Madeleine est une Arcturienne, tout comme l’être magnifique que nous appelons Yeshua ben Joseph, ainsi que celui qui est pour pluseiur le maître ascensionné Sanat Kumara.

message de Tom KENYON  retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

 

  Extrait du livre LE GRAND POTENTIEL HUMAIN – Les Pléiadiens, les Hathors et les Arcturiens aux Editions ARIANE.

NOS CHERS AMIS ARCTURIENS

 

max

Même si nous travaillons avec vous, nous sommes originaires d’un autre univers que le vôtre.

Nous venons d’un univers parallèle contigu au vôtre. Les univers contigus sont disposés en rangées, comme des œufs dans un carton empilés les uns sur les autres. Des lignes énergétiques circulent entre eux, particulièrement entre les plus rapprochés. Sirius est un portail majeur, l’un des principaux points d’entrée vers votre univers.

Nous sommes entrés dans cet univers à la demande d’un maître ascensionné du nom de Sanat Kumara. Il nous a demandé d’y entrer pour que notre aspect féminin et notre aspect masculin soit équilibrés et parce que notre civilisation a subi une ascension vibratoire et une transformation.

Nous aimons beaucoup Sanat Kumara, qui est un très bel esprit, un brillant stratège et un militant inflexible en faveur de la vie. En approfondissant notre relation avec ce maître unique, nous en sommes venu à reconnaître ses qualités chez d’autres Arcturiens rencontrés dans votre univers.

Pour nous les Arcturiens possèdent un mélange de qualités qui est unique. Ils sont parmi les plus grandes intelligences de votre univers. Leur technologie dépasse celle de toutes les autres civilisations intergalactiques et, comme nous, ils posent naturellement sur l’existence un regard amusé.

Leur amusement est toutefois légèrement différent du nôtre car nous sommes de la cinquième à la douzième dimension. Nous résidons uniquement dans le monde de la lumière ; nous naviguons hors du temps et de l‘espace, dans lesquels nous n’entrons jamais complètement ; quant aux Arcturiens, l’existence les amuse parce qu’ils trouvent exaltant de descendre dans les basses vibrations lorsque c’est nécessaire. Ils ne le font que très rarement car il leur faut une immense quantité d’énergie pour abaisser le taux vibratoire de leurs vaisseaux jusqu’à la troisième dimension. Ils préfèrent donc opérer dans les hautes fréquences, mais en doutez pas qu’ils peuvent se matérialiser dans l’existence tridimensionnelle au besoin.

Cette caractéristique arcturienne consistant à voir l’existence avec un certain amusement provient de leur esprit résistant et aventureux. Ce sont de prodigieux stratèges et des maîtres logisticiens. Ils voient les situations sous un aspect multidimensionnel, les analysant simultanément du point de vue du passé, du présent et du futur. Cette vision holographique complexe des situations est une qualité inhérente à leur nature. Ce n’est pas un comportement acquis, mais plutôt inscrit dans leur ADN.

Sanat Kumara est le protecteur de votre planète, de votre système solaire et de votre galaxie. Sa première rencontre direct avec la Terre a eu lieu il ya environ dix millions d’années, dans la région du monde que vous appelez aujourd’hui le Japon. Il est descendu de son vaisseau pour interagir avec un groupe d’êtres très évolués qui vivaient dans une région montagneuse isolée. Ce lieu est vénéré dans le Japon actuel, où il est marqué par la présence d’un sanctuaire sur le mont Kurama.

japon507

Etant un Arcturien très évolué lorsqu’il s’est posé sur votre planète, il en a vu holographiquement toute l’histoire jusqu’au présent d’alors, il y a dix millions d’années dans votre passé. Il a vu également tout le déroulement des événements du futur jusqu’à votre présent. Le mont Kurana est vénéré non seulement parles Japonais, mais aussi par les Arcturiens.

Les Arcturiens ne rendent pas un culte à Sanat Kumara. Ils le reconnaissent comme l’un des leurs, l’une des plus hautes expressions du potentiel Acturien. Nous les laisserons parler pour eux-mêmes. Nous désirons uniquement leur ouvrit la porte et rendre ainsi hommage à un très vieil amis.

message de Tom KENYON  retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

 

  Extrait du livre LE GRAND POTENTIEL HUMAIN – Les Pléiadiens, les Hathors et les Arcturiens aux Editions ARIANE.

LA COMPASSION ET LE POTENTIEL HUMAIN

 

imagesLa compassion est la capacité de témoigner par empathie. C’est « se sentir avec » quelqu’un. La compassion en soi ne requiert aucune action. On n’a pas besoin de faire quoi que ce soit. C’est  simplement l’acte de témoigner par empathie et par l’absence de jugement.

La bonté naît de la compassion, qui devient alors action. Vous allez vers les autres par des actes de bonté. Vous travaillez pour résoudre une situation de la façon la plu harmonieuse et la plus ingénieuse possible. Or, c’et ici qu’intervient la dualité, et nous devons l’aborder directement.

Comme nous l’avons dit, la compassion est l’acte de « témoigner ». Elle suscite la réaction empathique du cœur humain. Ce n’est pas une sympathie, mais le sentiment « d’être avec » le ou les individus concernés. Son pouvoir transcende les circonstances. La véritable compassion transcende le monde et ses souffrances, tout en l’accompagnant par empathie. Comme la compassion est transcendante, elle ne fait que témoigner. Elle n’agit pas. Il existe en effet des situations où l’on pu éprouver de la compassion envers une situation sans accomplir aucune action.

La bonté est la mobilisation de la compassion, qui devient alors action. Voici le paradoxe et la difficulté ; chaque fois que vous accomplissez une action dans ce monde de dualité, il existe une contre-force imprévue et invisible. C’est pourquoi la bonté doit s’exercer avec sagesse. Si vous vous précipitez pour aider quelqu’un ou pour régler une situation parce que vous éprouvez de la compassion, cela n’aura pas nécessairement l’effet désiré.

Paradoxalement, un acte de bonté peut créer une situation négative dans la vie des personnes concernées, particulièrement s’il est accompli sans réfléchir. Les actes de bonté tempérés par la réflexion, la sensibilité et la sagesse sont parmi les plus grandes contributions que vous puissiez faire dans votre vie. Sans la sensibilité, la réflexion et la sagesse, des actions bien intentionnées peuvent faire plus de mal que de bien. Comme toujours, c’est une question d ‘équilibre.

 un dernier mot….

De notre point de vue, vous avez tous été handicapés par plusieurs de vos religions et philosophies spirituelles. Bien que ces considérations puissent sembler abstraites, ces formes-pensées influencent réellement la perception et limitent, par leur nature même, votre expérience dans le monde de la matière. Certaines de vos religions et traditions spirituelles, mais pas toutes, se méfient du monde de la matière. Elles affirment qu’un paradis ou une forme quelconque d’existence meilleure existe hors de vos perceptions d’êtres humains incarnés.

Elles considèrent vote aspect physique comme une erreur ou un « péché », prétendant que vous êtes impurs du simple fait de posséder un corps. Même si vous vous êtes peut-être distanciés intellectuellement de ces croyances, ces formes-pensées imprègnent votre civilisation et influencent la vision d’elle-même qu’a l’humanité.

Si vous acceptez une telle forme-pensée, consciemment ou inconsciemment, vous êtes liés par elle et il se crée une tension entre votre aspect transcendant (c’est-à-dire votre multidimensionnalité) et votre existence incarnée ; A notre avis, cette situation est déplorable. Pour nous, la conscience est un continuum des plus hauts niveaux vibratoires où règne la non-dualité, jusqu’au monde matériel, en passant par le monde de la lumière. Il existe bien sûr des frontières vibratoires mais le monde d e la matière est tout aussi « sacré » que celui de la lumière ou de la conscience pure.

message de Tom KENYON  retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

   Extrait du livre LE GRAND POTENTIEL HUMAIN – Les Pléiadiens, les Hathors et les Arcturiens aux Editions ARIANE.

 

LES EVENEMENTS MONDIAUX

 

dunes

L’accélération temporelle fait qu’il se produit davantage d’événements en moins de temps, ce qui crée une pression et un stress excessifs chez les individus. Nous appelons « points d’appui » le stress psychologique causé par l’adaptation à cette accélération du temps.

Ces points d’appui sont les points focaux de forces opposées. La bascule en est un parfait exemple : deux personnes sont assises chacune à l’un des deux bouts d’une planche soutenue au centre par un pivot. Quand l’une s’élève, l’autre s’abaisse. Au cours du processus d’alternance entre ces polarités, une pression s’exerce sur le pivot. Cette pression est proportionnelle au poids des deux personnes assises sur la bascule et elle s’accroît par la vitesse à laquelle ces deux personnes s’élèvent ou s ‘abaissent.

Extrapolons en appliquant cette comparaison aux événements mondiaux. Pour vous, les humains, le point d’appui est votre organisme biologique. Les processus physiologiques qui ont lieu dans votre corps répondent au stress que vous subissez. Certains événements de votre vie sont neutres. Certaines expériences créent très peu de stress tandis que d’autres, comme une crise personnelle ou une crise collective, peuvent générer un stress considérable. Le point d’appui qu’est votre corps doit s’adapter au rythme accéléré du stress individuel et collectif.

Heureusement, l’organisme humain peut s’adapter très rapidement, et il est possible de vous ajuster plus facilement aux changements mondiaux ou personnels. Cette aptitude provient toutefois d’une connaissance du point d’appui et de votre potentiel humain. Nous entendons par là spécifiquement le potentiel de mieux réagir aux situations nouvelles et stressantes.

Votre point d’appui personnel est unique car vos réactions physiologiques le sont. Vos réactions physiologiques au stress sont instinctives et largement inconscientes. Toutefois, malgré leur automatisme, elles sont un comportement acquis. Cette réaction unique au stress est fondée sur votre être biologique, votre historique personnel, vos croyances concernant la nature de la réalité, ainsi que sur les ressources physiques telles que la nourriture, l’eau et l’air.

Deux personnes qui vivent la même crise peuvent y réagir très différemment. Comme pour toutes les choses de la vie, le stress est fonction de l’individu. Certains disent que les événements mondiaux sont orchestrés par le pouvoir supérieur pour inspirer ou forcer les humains à élever leur conscience ; Nous ne somme spas de cet avis ; Il n’existe pas de pouvoir supérieur assurant l’évolution de l’humanité, car celle-ci crée elle-même son avenir.

Les choix que vous faites dans votre vie personnelle affectent directement la force et la souplesse de votre pont d’appui. Ils affectent également la collectivité dans une certaine mesure, mais le changement le plus important et le plus difficile est celui qui doit survenir en vous. A mesure qu’augmente l’accélération temporelle, le stress auquel vous êtes soumis individuellement et collectivement s’intensifie. Votre aptitude ou votre inaptitude à réagir aux pressions exercées sur le point d’appui a un effet direct sur ce que vous pouvez accomplir dans votre vie personnelle et sur ce que vous pouvez apporter à la collectivité ; vous ne pouvez pas donner ce que vous n’avez pas et vous ne pouvez pas contribuer à l’élévation collective si les forces s’exerçant sur votre point d’appui vous ont rendus fous.

A ce stade-ci de notre entretien, nous sommes à un carrefour. L’un des deux chemins mène à l’action dans le monde extérieur tandis que l’autre conduit au monde intérieur.

Il ne s’agit pas d’un dilemme, mais en fait, la plupart des gens se concentrent sur l’un ou sur l’autre. Ou bien ils s’efforcent de changer le monde en posant des gestes extérieurs ou bien ils tentent de le modifier en changeant leur réalité intérieure. Dans certains cas, ils tentent d’échapper complètement à la réalité extérieure en se réfugiant dans leur monde intérieur.

Il ne s’agit pas là d’une solution ingénieure pour gérer le stress car elle mène plutôt au déni et à la dégradation de l’histoire et de la destinée. Autrement dit, le déni d’une situation ne règle pas celle-ci. Il la perpétue insidieusement. S’il existe une situation de violence au sein d’une famille, d’un groupe social ou d’une civilisation, le fait de la nier ne change rien. Les forces négatives responsables de cette violence peuvent ainsi continuer à s’exercer en toute liberté puisque personne ne leur dit « non ». La capacité de dire « non » à une situation est parfois la plus grande contribution évolutionnaire que l’on puisse faire.

Ce paradoxe est d’autant plus déchirant que les individus enclins à la spiritualité sont souvent d’une nature très sensible. En tentant de protéger leur sensibilité, ils détournent les yeux des situations qui les troublent. S’ils y sont habiles, ils peuvent se réfugier dans leur monde intérieur, laissant loin derrière eux les conflits extérieurs. Le désavantage, c’est qu’ils se sont déconnectés des réalités de leur expérience terrestre, c’est-à-dire de ce qui les gêne.

Si un trop grand nombre d’individus fuient les situations négatives du monde extérieur en s e réfugiant en eux-mêmes, il ne restera plus personne pour dire NON. Les forces négatives auront alors toute la liberté de régner sur le destin du monde, c’est à dire sur l’expérience terrestre. C’est ainsi que se produit la dégradation d e l’histoire et de la destinée.

L’histoire fourmille d’incidents où les forces négatives ont prévalu et ont façonné l’histoire selon leurs objectifs. Très souvent, quand l’histoire est niée, elle se répète. C’est ce que nous entendions par la dégradation de l’histoire et de la destinée. Voilà qui nous ramène au point d’appui concernant les événements mondiaux. Nul ne peut échapper à l’accélération du temps ; votre destinée ainsi que celle des générations qui vous succèderont, dépendra de la manière dont votre civilisation aura composé avec ce phénomène.

Ce que nous vous conseillons, c’est de le faire e posant des actions dans le monde extérieur tout en vous réfugiant dans votre monde intérieur. Unissez les deux. Vivez vos valeurs. Trouvez le courage de dire NON aux situations extérieures que vous trouvez négatives. Réfugiez-vous en vous-même pour vous régénérer, non pour échapper au monde extérieur. Faites le pour vous fortifier en menant votre existence comme des êtres spirituels vivant une expérience humaine.

Il y a des très nombreuses façons de se réfugier en soi pour se fortifier. Par exemple, veux d’entre vous qui sont sensibles aux pouvoirs guérisseur du son peuvent écouter la Médiation sonore de l’AEthos  et travailler comme nous l’avons expliqué …

Ce n’est là qu’une façon parmi d’autres. Toutefois, quelle que soi celle que vous choisirez, vous devrez trouver le moyen de vous rendre plus souples et plus forts.

message de Tom KENYON  retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

  Extrait du livre LE GRAND POTENTIEL HUMAIN – Les Pléiadiens, les Hathors et les Arcturiens aux Editions ARIANE.

 

LA CLE POUR ENTRER DANS D’INNOMBRABLES MONDES

 

The Key To SuccessNous parlons des diverses dimensions de votre conscience. Chacune comporte ses potentialités et ses aptitudes, qui sont différentes de celles que comportent les autres dimensions.

Soyons plus précis, mais en commençant simplement, car le sujet est très complexe. L’une des meilleure façon d ‘aborder le concept des mondes innombrables est sans doute de le faire en passant par vos chakras (ou centres énergétiques). Si vous vous concentrez sur le chakra du cœur, puis que vous faite un « mmmmmmmm » en trouvant la tonalité qui fait vibrer le centre de votre poitrine, vous aurez découvert la note qui vous convient. Le chakra du cœur est l’un des plus sûrs avec lesquels travailler et il produit de prodigieux résultats.

Le paradoxe des mondes intérieurs, c’est que ces derniers sont très vastes tout en occupant l’espace restreint de votre corps. Quand votre conscience ou votre auto-identité devient petite comme un grain de sable, l’espace du chakra du cœur es perçu comme immense. Si elle devient encore plus petite, de la taille d’un atome, l’espace du cœur est perçu comme encore plus grand.

Dans le chakra du cœur se trouvent des énergies et des souvenirs heureux ou tristes. En y entrant, vous pouvez explorer votre territoire intérieur et transcender / transformer les souvenirs ou les énergies selon vos besoins.

Supposons que vous travailliez avec le son « mmmmmmmm » pendant quelques minutes en vous concentrant sur le chakra du cœur et qu’une vague de tristesse vous envahisse soudainement ; Il s’agit d’une énergie libérée par un souvenir ou par un schème énergétique contenu dans le cœur. Ce pourrait tout aussi bien être une vague de joie ou d’extase. Cependant, pour les besoins de cet exposé, tenons-nous-en aux émotions « négatives ». Quand vous prenez conscience de cette émotion surgie du chakra du cœur, quelle qu’elle soit, donnez-lu une voix. Produisez les sons qui l’expriment. Ce faisant, vous pouvez la transformer.

Si vous suivez cette méthode jusqu’au bout, vous finirez par entrer dans un état guérisseur où l’émotion ou l’énergie négative et désagréable sera résolue. Vous pourriez alors vous chanter ce son guérisseur en le dirigeant vers l’espace intérieur où se trouvait l’émotion « négative ».

Quand il est question d ‘une énergie ou d’une émotion indésirable il est vital de comprendre que l’on ne peut pas la détruire, mais que l’on peut la transformer.

Entrer dans le son dans un état de conscience altéré

Très franchement, cela dépend des individus. Certaines personnes sont très sensibles au son tandis que d’autres ne le sont pas beaucoup. Certaines préfèrent le silence et peuvent travailler en allant très profondément dans ces espaces silencieux, tandis que d’autres ont besoin d’un son pour diriger leur attention de manière à pouvoir entrer dans un état de conscience expansé. L’important, c’est d’y entrer. Le moyen utilisé importe moins que le fait d’explorer ces autres plans de votre être.

Votre ADN s’adapte constamment aux circonstances en réagissant autant à l’environnement externe qu’à l’environnement interne. Lorsque la réalité extérieure requiert une grande maîtrise spirituelle, il s’élève à la hauteur de la situation. Or, la plupart des gens mènent une existence où ils ne s’efforcent aucunement de s’élever.

L’ADN est hautement responsable de certains schèmes émotionnels et de certaines structures linguistiques ; Vous pouvez donc l’affecter par la qualité des émotions que vous éprouvez habituellement. Si vous désirez créer des réactions émotionnelles cohérentes, votre ADN y réagira par l’autorégulation, et il fera alors un meilleur travail en infusant l’énergie et l’information provenant du monde de la Lumière.

Si vous êtes dans un état émotionnel cohérent et que vous parlez à votre ADN en des mots simples et avec conviction, il réagira. Ce sera encore plus efficace si vous utilisez la triade sonore. Si vous entrez dans l’état guérisseur évoqué  (c’est-à-dire le sentiment d’être guéri) et que vous imaginez que vous entendez ce son en parlant à votre ADN en des termes simples, vous libérerez en vous-même une grande force. Il vaut la peine d’entreprendre cette expérience qui, à l’instar de toute aptitude, s’améliore progressivement dans la mesure où on l’exerce.

Pur clarifier ce que nous entendons par « émotions cohérentes », disons qu’il s’agit d’émotions qui vous procurent la sensation d’être centré et complet dans la cohérence. Les plus fréquentes sont la sérénité, la paix, l’appréciation et la gratitude. Ces émotions relevant d’une création immatérielle sont une nourriture pour votre ADN. Elles sont un merveilleux territoire à explorer.

message de Tom KENYON  retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

  Extrait du livre LE GRAND POTENTIEL HUMAIN – Les Pléiadiens, les Hathors et les Arcturiens aux Editions ARIANE.

LE SON : Une onde porteuse d’Intention

 

quantique1Votre voix peut constituer votre plus puissante alliée pour la guérison, mais elle peut aussi être un obstacle. Comme en toutes choses, tout dépend des individus. Le son produit par la voix humaine est une onde porteuse d’une intention puissante, mais c’est l’intention qui crée la guérison et non la voix elle-même. Allons donc un peu plus loin pour bien comprendre toutes les subtilités en jeu.

La subtilité est une force, tout comme la clarté. Par subtilité, nous entendons le territoire le plus raffiné de la conscience. Prenons pour exemple les impressions visuelles. Si vous vous concentrez sur un objet autour de vous, des cascades de photons stimuleront vos nerfs optiques et seront ensuite traduites en impressions visuelles par le cerveau. Si vous fermez les yeux, vous ne verrez plus l’objet, mais vous aurez l’impression de le voir encore mentalement. Ce phénomène a lieu à un niveau plus subtil. Les photons ne stimulent plus vos nerfs optiques, mais les réseaux neurologiques de votre cerveau créent cette impression visuelle en se fondant sur la mémoire.

Il s’agit là d’une autre catégorie d’énergie. Cette impression visuelle est produite intérieurement. Quand on descend plus profondément dans la conscience, chaque niveau possède sa propre subtilité et les niveaux les plus subtils sont les plus puissants. Il en est de même dans votre monde extérieur. Si vous brûler un morceau de bois, l’oxydation produite par le feu libère une certaine quantité d’énergie. Cependant, si vous descendez jusqu’au niveau atomique et provoquez une fission ou ne fusion des atomes, vous libérerez une quantité d’énergie beaucoup plus grande.

Le principe, c’est que plus on descend dans la matière, plus l’énergie potentielle est grande. Ce même principe s’applique à la conscience. Comme le son de la voix humaine est une puissante onde porteuse, mais c’est l’intention et non la voix qui apporte la guérison. Le son de la voix provoque évidemment des réactions spécifiques dans votre système nerveux et dans votre corps énergétique, mais l’intention véhiculée par le son est encore plus puissante.

Si vous désirez effectuer une guérison au moyen de votre voix, que ce soit sur vous- même ou sur quelqu’un d’autre, vous devez entrer dans l’état de conscience vibratoire qui possède des propriétés curatives. Vous y accédez par votre sensibilité. Dès que vous y serez, vous le saurez car vous ressentirez en quelque sorte un lâcher-prise, vous aurez l’impression de « savoir » que tout sera résolu.

Il s’agit d’une connaissance intuitive. Lorsque vous entrez dans l’état vibratoire de la guérison, vous « savez » que vous y êtes. C’est une reconnaissance intuitive viscérale et non verbale. Vous dégagez des ondes d’énergie guérisseuse pouvant vous affecter, ainsi que les autres. 

 

message de Tom KENYON  retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

  Extrait du livre LE GRAND POTENTIEL HUMAIN – Les Pléiadiens, les Hathors et les Arcturiens aux Editions ARIANE.

La non-dualité des Hathors

 

 

hathors2-300x300Les Hathors n’ont pas défini le concept de non-dualité depuis qu’ils l’ont abordé dans leur message précédent (L’AEthos et les état de conscience non duels)  . Sous sa forme la plus simple, la non-dualité est un état de conscience où disparaît la différenciation entre le sujet et l’objet. L’observateur qui perçoit n’est pas séparé de ce qui est perçu. Il s’agit là d’un état de conscience très inhabituel. Quand vous y entrez profondément, votre sens du soi se modifie, de sorte que vous devenez à tous égards une conscience pure n’étant consciente que d’elle-même, sans aucune trace de conscience temporelle ou sensorielle.

Dans certaines traditions mystiques occidentales, on fait parfois référence à cet état transcendant en employant cette phrase énigmatique : « Je suis ce que je suis ». Dans les états d’éveil normal, où le sujet (vous) et l’objet sont clairement perçu comme distincts, cette affirmation semble étrange, c’est le moins que l’on puisse dire. Elle est cependant évidente dans les états de contemplation mystique et elle décrit fidèlement le sentiment du Soi qui prévaut dans la non-dualité.

Tandis que la méthode pour entrer dans la non-dualité via l’AEthos est exclusive aux Hathors, l’idée de la non-dualité ne l’est aucunement. Les philosophies pérennes comme celles de l’Inde ancienne ou le taoïsme et le bouddhisme, y compris le Dozgchen du bouddhisme tibétain ainsi que le chamanisme Bönpo, qui est antérieur, parlent toutes de ce territoire de l’esprit, bien qu’en d’autres termes.

LE CANAL

La canal dont parlent si souvent les Hathors comme du seuil à franchir pour passer de la conscience tridimensionnel normale à un sens non localisé du soi est une métaphore pour exprimer un changement de conscience.

Tom Kenyon utilise cette méthode depuis plusieurs mois déjà et il n’a jamais rencontré de véritable canal ou tunnel conduisant à des états d’être expansé. Toutefois, après avoir travaillé avec la méthode présentée dans ce message, il arrive parfois que le passage de la conscience tridimensionnelle normale à la conscience non localisée prenne la forme d’un trou de ver. Il trouve intéressant de ne pas avoir vécu ce changement sous la forme d’un canal ou d’un trou de ver avant que les Hathors ne le décrivent ainsi.

Le fait à retenir ici, c’est que vous pouvez percevoir ou non un canal ou un tunnel conduisant aux états expansés de votre être lorsque vous suivez cette méthode. Comme le moyen importe moins que la destination, il vous conseille simplement de suivre la méthode que le changement vous apparaisse ou non sous la forme d’un canal.

La MEDITATION SONORE DE L’AEthos

ayant travaillé à maintes reprises et de plusieurs façons avec la Méditation sonore de l’AEthos (http://francesca1.unblog.fr/2015/06/03/la-meditation-sonore-de-laethos/  ) au cours des derniers mois, Tom Kenyon crois important de souligner l’un des commentaires faits par les Hathors :

« Pour la plupart des gens actuellement incarnés, la vibration de l’AEthos est très élevée et il en résulte parfois une purification de la matière émotionnelle de basse fréquence. Il suffit de vous rythmer sur la méditation sonore et c’est pourquoi nous vous conseillons de travailler avec la version d’une durée de cinq minutes jusqu’à ce que vous compreniez parfaitement les transitions produits par l’AEthos dans votre conscience ».

Tom appuis ce commentaire des Hathors. La Méditation sonore de l’AEthos est un puissant catalyseur ouvrant les portes de la perception sur les états d’être expansé, y compris les états de conscience non duels. Toutefois, selon votre historique personnel et votre niveau vibratoire actuel, le cheminement vers la non-dualité peut s’avérer plus ou moins long. La ligne directrice à suivre ici consiste à écouter la méditation sonore à l’intérieur des limites de votre zone de confort, et c’est pourquoi les Hathors conseillent de l’écouter par périodes progressives de cinq minutes jusqu’à ce que vous compreniez comment elle vous affecte.

message de Tom KENYON  retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

 

  Extrait du livre LE GRAND POTENTIEL HUMAIN – Les Pléiadiens, les Hathors et les Arcturiens aux Editions ARIANE.

 

LA MEDITATION SONORE DE l’AETHOS

 

images (2)L’une des choses qui m’ont frappé immédiatement nous dit Tom Kenyon, c’est le concept d’états de transe hautement dimensionnels.

Une transe a lieu lorsque l’activité cérébrale se modifie suffisamment pour que l’activité thêta augmente et que l’attention se dirige moins sur le monde sensoriel extérieur et davantage sur celui de la perception intérieure. En tant que praticien de l’hypnose médicale Rricksonienne depuis plus de vingt ans j’ai utilisé plusieurs fois l’état de transe pour aider mes clients (et moi-même) à atteindre des états de conscience plus féconds. La fluidité de conscience qui se produit durant une transe suscite souvent des états corporels et mentaux inhabituels qui peuvent se révéler extrêmement productifs s’ils sont intégrés adéquatement à la vie quotidienne.

Un phénomène lié à la transe est celui du détournement du temps, c’est-à-dire que nous n’y suivons pas le temps de la même façon qu’à l’état d’éveil normal.

Image de prévisualisation YouTube

La méditation produit des états de transe mentaux. Si vous avez beaucoup médité, vous avez sans doute vécu des moments où le temps semblait passer plus lentement ou plus vite que normalement. En effet, dans les états de transe mentaux comme la méditation, le temps peut prendre des proportions mythiques par lesquelles vous pourriez très bien vivre la naissance et la mort du cosmos ou transcender complètement la perception du temps. Cette différente perception du temps est très fréquente lors des transes. Cependant, les Hathors insistent beaucoup sur le fait que les états de transe ne sont pas tous semblables. Quand une transe est produite pour atteindre un état d’être transcendant le temps et l’espace, nous entrons dans un autre domaine.

Bien que l’activité neurologique du cerveau (c’est-à-dire la modification de l’état cérébral) soit passablement la même dans un état de transe normal et dans un état de transe hautement dimensionnel, les Hathors affirment qu’il y a une dans différence importante.

Dans les états de transe hautement dimensionnels, vous êtes conduit à des états d’être très expansés qui, par leur nature même, transcendent le temps et l’espace. C’est dans le sentiment non localisé de vous-même que la magie de la manifestation pas à un niveau d’expression supérieur.

La Méditation sonore de l’AEthos est une méthode acoustique pour entrer dans un état de transe hautement dimensionnel et je dois ajouter que je la trouve très efficace. Cependant, comme le soulignent les Hathors, cette méditation sonore n’est qu’un moyen d’atteindre une fin. L’important, ici c’est d’entrer dans un état d’esprit non duel, et non le moyen utilisé pour le faire. Selon les Hathors, les états de conscience non duels peuvent s’employer très efficacement come tremplin pour créer des résultats positifs. C’est là l’essentiel de ce message.

message de Tom KENYON  retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

   Extrait du livre LE GRAND POTENTIEL HUMAIN – Les Pléiadiens, les Hathors et les Arcturiens aux Editions ARIANE.

 

LE PARADOXE DE LA CREATION (méditations)

 

images4

 

 

 

 

 

 

 

Suite aux exercices donnés précédemment ici : http://francesca1.unblog.fr/2015/05/19/methodes-pour-entrer-dans-la-sphere-de-tous-les-possibles/  

Peut-être que vous avez franchi le seuil afin de créer un résultat précis, mais que le besoin de manifester des résultats spécifiques devient moins urgent lorsque vous avez atteint un état supérieur de l’être. En effet, dans ces états de conscience supérieurs, il existe à peine une volonté de créer quoi que ce soit. C’est parce que vous êtes alors en contact avec votre propre nature, qui transcende tous les phénomènes, et que vous n’avez alors besoin de rien. Le paradoxe c’est que vous vivez dans les deux réalités ; la réalité transcendante de votre propre nature qui n’a besoin de rien et celle de votre existence incarnée d’humain, qui a peut-être besoin que se produisent certains résultats.

C’est ici qu’apparaît un autre paradoxe. Si vous êtes capable de créer un résultat avec un véritable détachement, c’est à dire avec la plus grande conscience de votr nature transcendante, vous serez apte davantage à créer des résultats spécifiques. Cela est dû au fiat que vous ne crées pas de tension lorsque vous êtes dans un état d’être expansé. La sensation crée des lignes de force qui restreignent vos créations. Et pourtant, s’il s’agit de quelque chose dont vous sentez que vous avez vraiment besoin, il y aura naturellement une certaine tension. C’est simplement humain. Mais c’est ici que le bât blesse, et voici l’un des secrets. Même si vous avez terriblement besoin que quelque chose se produise dans votre vie et dans votre temporalité, vous serez plus susceptible d’en faire l’expérience si vous éprouvez le sentiment de ne pas en avoir besoin. Voilà en effet un étrange paradoxe.

Nous réalisons que certains lecteurs ont atteint une grande conscience d’eux-mêmes et qu’ils ont peut-être déjà découvert cette vérité qui est au cœur de la question de la non-dualité et de l’art de créer des résultats. Quand vous êtes au point centre de la conscience (c’est à dire dans la non-dualité), il est sage d’attendre avant de créer des résultats spécifiques.

Dans ce message portant sur le Vide (ou la non-dualité) dans lequel vous vous trouvez après la mort, nous avons affirmé que plusieurs personnes n’aiment pas attendre dans le vide et s’empressent d ‘en sortir pour se créer une nouvelle vie, qu’il s’agisse d’une existence physique ou d’une expérience dans une autre dimension.

Nous parlons ici de deux expériences très différentes et pourtant étrangement similaires.  Après la mort, dans les états transitoires où vous prenez contact avec le Vide ou la non-dualité, plusieurs possibilités existent ; l’une de ces options est de se précipiter dans une nouvelle vie ou une nouvelle manifestation, que ce soit dans le monde physique ou sur un autre plan de la conscience. Une autre option est d’attendre, de rester dans le Vide ou la non-dualité, pour acquérir une plus grande conscience de soi avant d’entrer dans un nouveau cycle d’existence.

Il existe une résonance entre cet état d’après la mort et le besoin que se produise un résultat. Au lieu de vous dépêcher à créer de nouveaux résultats, apprenez plutôt – nous vous le conseillons – à entrer par le canal dans les états d’^tes supérieurs et d’y observer le résultat désiré.

Ne vous empressez pas de la manifester ; restez plutôt dans cet état pendant un moment. Vous percevrez alors comment le résultat souhaité se maintient dans une relation énergétique avec des forces invisibles et les situations de votre vie où vous désirez le voir apparaître. Autrement dit, il est sage de passer par le canal pour entrer dans un état d’esprit transcendant le temps et l’espace, où vous aurez une meilleure connaissance de ce qui doit se produire pour que le résultat désiré émerge dans votre réalité.

La polarité des contraires est une autre raison d ‘entrer dans le cana l et dans un état d’être expansé pour manifester un résultat. Comme celui-ci se manifestera dan s le monde de la dualité, il est soumis au principe de polarité. Il existe toujours une contre-force à toute action, et plus le changement est radical, pus cette contre-force est puissante. Ce principe opère à tous les niveaux du monde subatomique aux créations personnelles, dans les interactions avec d’autres ainsi que dans les situations sociales et culturelles. Si vous entrez dans la nature expansée de votre être qui transcende  le temps et l’espace et que vous y observez le résultat recherché, vous comprendrez, comme nous l’avons dit, la nature énergétique de ce résultat et sa relation avec les situations de votre vie où vous désirez qu’il se manifeste.

De plus, vous pourrez observer les contre-réactions qui se produiront lorsque votre résultat se manifestera dans la réalité tridimensionnelle. Vous obtiendrez une meilleure connaissance des conséquences de la manifestation de ce désir, ce qui vous permettra d’éviter plus élégamment les contre-forces qui surgissent lors de la manifestation de tout résultat. Dans notre message intitulé « La Sphère de toutes les possibilités«   nous vous avons présenté une méthode pour manifester des résultat de votre vie et attirer à vous les forces et les ressources existant hors de votre temporalité.

Dans notre dernier message, « L’AEthos et les états de conscience non-duel »  nous avons parlé des ressources de la non-dualité et nous avons expliqué comment entrer dans la conscience de la non-dualité en se servant de l’AEthos comme passage transitoire.

Dans cette communication-ci, nous combinerons ces deux messages afin de créer des résultats positifs en employant la non-dualité comme tremplin. Par conséquent, pour tirer le meilleur profit de cette information, il vous faut lire et comprendre les deux messages précédents. Vous devriez travailler avec la Sphère de tous les possibles, tel qu’il est indiqué et avec la Méditation sonore de l’EAthos  tel  que conseillé dans le message intitulé L’AEthos et les états de conscience non duels  Quand vous aurez accomplis ces deux tâches, vous serez prêt à appliquer la troisième force, constituée par l’union des deux premières.

 Une fois que vous aurez appris comment vous connecter à la Sphère et comment entrer, au moyen de la Méditation sonore de l’AEthos, dans le canal conduisant à des états d’être expansés, vous serez prêt pour ce niveau de création.

Soyons directs et simples dans notre description.

PREMIERE ETAPE. Dans ce travail, vous entrerez d’abord dans la non-dualité. Au besoin, utilisez la méditation sonore comme support énergétique. Cependant, que vous l’utilisiez ou non, l’objectif est le même : pénétrer dans le canal conduisant à un état de conscience hautement dimensionnel où vous ferez l’expérience d’états d’être expansés.

DEUXIEME ETAPE. Connectez-vous à la Sphère comme nous l’avons expliqué. Il s’agit ici de la version courte, mais nous vous recommandons fortement de lire le message au complet. En restant dans votre état d’être expansé, prenez conscience de votre plexus solaire. Ressentez ensuite la Sphère, qui englobe tout l’univers. Imaginez ensuit votre soi futur devant vous. Ce soi futur est l’incarnation du résultat que vous souhaitez. Une fois établi le lien entre votre plexus solaire et celui de votre soi futur, des lignes de force énergétiques entreront dans votre plexus solaire depuis la Sphère, puis dans le plexus solaire de votre soi futur.

TROISIEME ETAPE : La gratitude et l’ingénierie des nouvelles réalités. Selon nos connaissances, on peut appliquer trois harmoniques à la création de résultats ; La première est la neutralité. Il est effectivement possible de créer des résultats à partir d’un état purement mental, sans aucune tonalité émotionnelle. Cependant, l’un de vos plus grands pouvoirs latents est l’aptitude de votre cœur à produire des champs harmoniques. Il existe réellement des forces qui affectent les réalités de votre système corps / esprit, celles de votre environnement, ainsi que le champ quantique localisé. Les deux principaux champs vibratoires émotionnels utilisés pour la création de résultats sont diamétralement opposés. C’est là un effet de la dualité. La première harmonique émotionnelles t la peur.

Le deuxième champ vibratoire émotionnel est l’amour impersonnel qui n’a rien à voir avec l’attraction amoureuse entre les gens. Il constitue une catégorie en soi et il est l’expression d’un coeur évolué qui vibre en résonance avec l’immense champ d’amour impersonnel appartenant aux forces invisibles qui traversent l’univers. Si vous créez des résultats à partir de la vibration de l’amour, vous vous attirez des forces invisibles existant dans l’univers. Selon notre vision, l’univers dans lequel vous vivez est un conglomérat des trois champs vibratoires : la neutralité, la peur et l’amour.  

message de Tom KENYON  retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

  Extrait du livre LE GRAND POTENTIEL HUMAIN – Les Pléiadiens, les Hathors et les Arcturiens aux Editions ARIANE.

ETRE EN PRESENCE D’UN AETHOS

 

humain-galactiqueEtre en présence d’un Aethos c’est être soulevé dans la non-dualité.

l’Aethos (prononcez AH-EE-THOS). L’Aethos est une bande de fréquence de la conscience ancrée dans la pure non-dualité. Quand un Hathor entre dans la 10ème dimension il a de nombreuses possibilités et façons de se manifester. Certains d’entre nous choisissent de se joindre temporairement à une communauté de vibration. Cette communauté se compose d’individus Hathor des 10ème, 11ème et 12ème dimensions. Ces individus entrent dans la non-dualité de leur propre volonté et choisissent de rester, pendant un certain temps, dans cette vibration de conscience pour le bénéfice des autres. 

L’interdépendance ou l’unité

Il nous semble nécessaire d’établir ici une distinction importante entre l’interdépendance e t le concept d’ »unité ». Pour nous les Hators, ces deux mots ne sont pas synonymes. Il existe plusieurs définitions terrestres de l’ »Unité » et il est donc impossible d’en aborder toutes les nuances et différences. 

Nous examinerons plutôt une différence que nous considérons comme fondamentale. Certains croient que l’interdépendance équivaut à l’ »Unité » et qu’en entrant dans les hautes dimensions de l’être, ou les êtres supérieurs de conscience, vous vous unifiez dans une bulle de lumière où toutes les différences disparaissent. Ce n’est pas notre avis. 

L’interconnexion ou l’interdépendance est le fait que  tous les êtres et tous les aspects du cosmos sont reliés tout en ayant des différences spécifiques ; Ces différences sont fascinantes ; Parfois irritantes et parfois enrichissantes, elles ne sont pas superflues car elles font partie de la tapisserie de la réalité manifestée. L’un des problèmes que pose le concept d’ »unité » tel qu’il est propagé à l’heur actuelle dans les milieux du nouvel âge et du développement personnel, c’est que les différences spécifiques entre les gens sont dénigrées et que, sous prétexte que tout est « un », les frontières énergétiques appropriées entre les individus sont souvent ignorées. En outre, certaines personnes se servent de ce système de croyances (c’est-à-dire l’ »unité » ) comme excuse pour éviter toute responsabilité personnelle ; Non seulement nous demeurons des individus uniques dans  toutes les dimension où nous faisons l’expérience de nous-mêmes, mais les dimensions supérieures de notre être, loin d’effacer notre unicité, nous offrent de meilleures occasions de création.

 

L’AETHOS

Nous vous présenterons maintenant un moyen d’accéder à l’un des nos plus grands trésors culturels : « L’AEthos. Il s’agit d’une bande passante de conscience ancrée dans le non-dualité pure.

Quand un Hathor entre dans la dixième dimension, il dispose de plusieurs occasions et de plusieurs moyens de sa manifester. Certains choisiront de se joindre temporairement à une communauté vibratoire formée d’individus des dixième, onzième et douzième dimensions. Ces individus entrent dans la non-dualité de leur propre gré et choisissent de rester pendant un certain temps dans cette vibration de la conscience, au bénéfice des autres êtres. La plupart demeurent temporairement dans l’AEthos, mais quelques-uns ne semblent pas vouloir en sortir. Quand un être entre dans l’AEthos, toutes les différences personnelles sont écartées. Il n’a pas de nom. Toute identité personnelle est remplacée par l’immersion totale dans la non-dualité. Ces êtres « maintiennent » cette vibration de la non-dualité pour les autres car la non-dualité est la Mère de toutes choses, le tissu sous-jacent à toute existence.

 

Quand on est en présence d’un AEthos, on s’élève dans la non-dualité

Cette expérience diffère selon le niveau d’évolution des individus et les difficultés qu’ils rencontrent dans la dualité. Cependant, quelle que soit la complexité de vos problèmes, la présence d’un AEthos vous élèvera, et c’et pourquoi nous vous livrons cette information à ce moment-ci.

Pour ceux d’entre vous qui sont très avancés, le simple fait d’entendre le mot « AEthos » et d’en comprendre la nature non duelle suffira à els mettre en communion avec la non-dualité. Toutefois, comme plusieurs trouveront intrinsèquement difficile cette méthode ou cette voie, nous vous offrons un trésor sonore qui vous aidera. Cette méditation sonore est un convertisseur analogique des mondes de lumière où réside l’AEthos.

L’AEthos émet des vibrations de lumière qui peuvent être abaissées jusqu’au registre des sons audibles par l’oreille humaine. Ainsi, ce que vous entendrez en écoutant cette Méditation sonore de l’AEthos est une conversion de la lumière en sons.  C’est l’essence harmonique de l’AEthos telle qu’elle se manifeste dans la dixième dimension. Nous vous conseillons d’écouter ce grand trésor sonore de diverses façons.

vidéo : Image de prévisualisation YouTube

voir le site http://tomkenyon.com/store/sound-transformations/

Faites-le d’abord en prêtant parfaitement attention au son. Si votre esprit se met à errer, ramenez-le aussitôt au son. Ecoutez ensuite cette méditation en dirigeant votre attention sur le chakra du cœur, au centre de votre poitrine ; La troisième fois, écoutez-la en vous concentrant sur le chakra de la gorge. Ecoutez-la ensuite en dirigeant votre attention sur le troisième œil (Ajna) situé entre les yeux, à l’arête du nez. Enfin, écoutez-la en vous concentrant sur le chakra couronne, situé au sommet de la tête.

Ressentez les différences entre ces écoutes. La plupart d’entre vous trouveront plus naturel d’écouter la méditation en se concentrant sur tel chakra plutôt que sur tel autre C’est celui-là que nous vous conseillons d’utiliser pour écouter cette médiation, en préparation de la médiation sonore qui aura lieu lors de la prochaine méditation mondiale.

Le test d’intelligence évolutionnaire

De notre point de vue, la reconnaissance de l’interdépendance est l’une des signatures d’une conscience évoluée. Cette reconnaissance est un test d’intelligence évolutionnaire et votre espèce est justement en train de le subir ; Les humains ne peuvent pas continuer à vivre collectivement comme ils l’ont fait jusqu’ici, c’est-à-dire dans l’illusion qu’ils peuvent piller la planète sans nuire à celle-ci, à ses innombrables formes de vie ainsi qu’à l’humanité elle-même.

La non-dualité et la matrice de la création

Dans cette portion du message, nous aborderons le paradoxe qui consiste à créer des résultats positifs dans le temps et dans l’espace à partir d’un état de conscience non-duel qui transcende par sa nature même le temps et l’espace tels que vous les percevez. Les états de conscience relevant de la non-dualité, que nous appelons la Mère de toutes choses (c’est-à-dire le Vide), sont la source de la réalité manifestée. Nous avons découvert que l’emploi de ces états comme tremplin produit des créations magistrales. Le paradoxe, c’est que la perception des états de conscience non duels se fait au moyen du système nerveux, qui est fermement enraciné dans la dualité. En effet, alors que vous lisez ces lignes, les fluctuations bioélectriques de votre cerveau et de votre système nerveux se font à partir d’un modèle dualiste.

Quand les impulsions nerveuses traversent vos neurones, les infimes événements biochimiques et électriques qui sont responsables de la pensée et des impressions mentales/émotionnelles coexistent dans une matrice dualiste dynamique ; Pourtant, la non-dualité en elle-même existe hors de la réalité dualiste du système nerveux.

De manière pratique, vous entrez dans la conscience de la non-dualité lorsque votre cerveau/esprit entre dans un état de transe hautement dimensionnel. Dans cet état particulier, il existe un canal, ou un changement de conscience, par lequel vous pouvez vivre votre nature non duelle. Dans des états de conscience plus avancés, vous pouvez vivre simultanément une expérience sensorielle relative et une expérience non-duelle. Autrement dit, vous pouvez faire l’expérience du monde sensoriel, avec sa dualité complexe et multiple, en même temps que de votre nature non duelle, où tout est profondément calme et centré.

Comme il s’agit là d’une aptitude cérébrale avancée, la plupart de gens tendent à opérer dans un mode ou dans l’autre en approchant ce territoire corporel et mental. Si vous fonctionnez déjà dans un état de conscience avancé et que êtes capable d’opérer à la fois dans la dualité (c’est-à-dire dans votre vie incarnée) et dans la non-dualité (c’est-à-dire dans la conscience non localisée), vous pouvez alors sauter la section suivante et aller directement à celle qui est intitulée « Le paradoxe de la création ».

message de Tom KENYON  retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

  Extrait du livre LE GRAND POTENTIEL HUMAIN – Les Pléiadiens, les Hathors et les Arcturiens aux Editions ARIANE.

 

L’esprit, la conscience et les dimensions supérieures

 

images (9)Dans ce message, nous traiterons de certaines relations importantes entre la réalité manifestée et les états de conscience non duels.

Avant de commencer, nous établirons une distinction entre les mots « conscience » et « esprit » tels que nous les employons.

Pour nous Pléiadiens, la conscience transcende tous les phénomènes et elle n’est pas limitée par l’activité neurologique du système nerveux. De plus, elle transcende à la fois le temps et l’espace tels que nous les percevons. C’est par le véhicule de notre conscience que nous voyageons dans les vortex énergétiques conduisant hors des contraintes  de l’existence incarnée.

L’esprit, au sens où nous employons ce mot, renvoie aux expériences sensorielles, mentales et émotionnelles que nous vivons par suite de changements précis survenant dans notre système nerveux. En effet, au moment où vous lisez ces lignes, vous en créez la signification au moyen de votre cerveau et de votre système nerveux. Vous créez le sens de ces phrases par la fenêtre de votre esprit, mais cette fenêtre est à la fois produite et restreinte par les limites de votre système nerveux.

Nos messages sont codés du point de vue de la linguistique. A divers endroits de nos communications se trouvent des vortex – des trous de ver – par lesquels nous pouvons transcender temporairement notre esprit et entrer dans le mystère infini de la conscience.

Nous existons dans de multiples dimensions de la conscience et, selon notre évolution personnelle, nous nous manifestons à partir de la cinquième jusqu’à la douzième. Dans la neuvième, nous pouvons alterner entre notre forme anthropomorphique, d’apparence humaine, et notre corps de lumière.

Quand nous sommes dans la dixième dimension, tous nos liens avec notre forme anthropomorphique disparaissent. Nous devenons, à tous égards, des formes géométriques lumineuses. En progressant dans notre évolution personnelle, nous pouvons nous exprimer de plusieurs façons dans le dixième, la onzième et la douzième dimension. Chaque progression de la conscience suscite une meilleure compréhension de l’interdépendance d e tous les êtres et de tous les aspects du cosmos. L’étrange paradoxe de l’existence devient parfaitement évident quand nous entrons dans la dixième dimension.

Interdépendance et la non-dualité

Nous vous livrons cette information parce qu’il vous arrive quelque chose de semblable lorsque vous entrez dans les dimensions supérieures de votre être. De la dixième dimension à la douzième, la conscience de l’indépendance s’accroît, tout comme celle de la non-dualité, la mère de toutes choses. C’est là le paradoxe de la conscience que nous avons mentionné précédemment et auquel se sont intéressés certains de vos philosophes . Pour nous, l’atteinte de la non-dualité n’est pas la destination finale, mais plutôt un passage transitoire pour accéder à une plus grande maîtrise et à une meilleure connaissance du moyen d‘obtenir des résultats bénéfiques.

Dans l’état de conscience non duel, nous vivons, tout comme vous une disparition des oppositions. Dans cet état, la dualité – telle que vécue dans l’existence relative – disparaît et notre conscience est très centrée dans une grande sérénité.

Dans ‘état de non-dualité le plus profond n’existe que la conscience pure se percevant elle-même. Il faut savoir que les états de conscience non-duels sont relatifs selon l’individu qui les vit. Ainsi, si vous vivez la non-dualité par le chakra du cœur, vous pouvez très bien vivre l’amour impersonnel, c’est-à-dire éprouver le sentiment profond de votre lien cosmique.

En cet état d’union entre le coeur et la non-dualité, vous tombez amoureux de l’univers à tous égards. Dans ce paradoxe du cœur, vous devenez le Bien-aimé, comme l’est d’ailleurs tout ce que vous voyez. Bien qu’il s’agisse là d’un magnifique état de conscience, ce n’est pas la non-dualité pure. En vous élevant dans les chakras, l’expérience  de la non-dualité change. Quand vous êtes dans le chakra couronne, vous vivez la non-dualité sous sa forme la plus pure, soit la conscience pure ayant conscience d’elle-même. Il existe aucun sens du soi personnel dans les dimensions supérieurs de la non-dualité.

Le paradoxe de la création, c’est qu’elle passe des états de non-dualité les plus purs aux états d’existence les plus polarisés. Ainsi, dans votre conscience trouvent ces deux aspects apparemment conflictuels ; celui de l’existence relative (c’est à dire votre vie incarnée dans le temps et dans l’espace) et les états de conscience non duels, où tous les conflits et toutes les polarités disparaissent.

Selon notre point de vue, comme nous l’avons mentionné déjà, les états de conscience non duels ne sont pas le point d’arrivée de l’évolution, mais plutôt un passage transitoire permettant d’accéder à une plus grand maîtrise créatrice.

message de Tom KENYON  retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

  Extrait du livre LE GRAND POTENTIEL HUMAIN – Les Pléiadiens, les Hathors et les Arcturiens aux Editions ARIANE.

 

METHODES POUR ENTRER DANS LA SPHERE DE TOUS LES POSSIBLES

Processus

Cette méthode sert à manifester de nouvelles réalités dans votre vie tridimensionnelle, la dualité y est un facteur inhérent.

Bien que les Hathors expliquent cette méthode très clairement, je vais la reprendre étape par étape pour ceux qui se poseraient encore des questions sur son déroulement. Si tout est clair, sentez-vous livre de passer tout de suite à la section portant sur la technique avancée, où il sera question des points les plus délicats de cette approche.

– imaginez autour de vous une sphère de la taille de l’univers dont votre plexus solaire constitue le centre. Si vous désirez manifester un objet ou une situation, imaginez-vous possédant cet objet ou vivant cette situation dans le futur. Si vous désirez manifester une qualité ou une aptitude, imaginez-vous l’ayant acquise. En imaginant une sphère de possibilités infinies, vous créez une fissure, pourrait-on dire, dans l’œuf de votre perception, et de nouvelles réalités deviennent alors possibles…….

TECHNIQUE DE BASE

Etape 1 : Ayez une idée claire de ce que vous désirez créer. Elle constitue les fondements du soi futur que vous créerez. Les détails sont importants.

Etape 2 : Placez votre conscience dans votre plexus solaire, situé derrière le creux de l’estomac.

Etape 3 : Imaginez-vous à l’intérieur d’une sphère de la taille de l’univers (ou plus petite, si cela vous convient mieux). Votre plexus solaire se trouve exactement au centre de cette sphère.

Etape 4 : Imaginez votre soi futur en face de vous. Pour la plupart des gens, ce sera à une distance de trois à neuf mètres, mais placez-le à celle qui vous convient le mieux. Ce soi futur imaginaire est celui qui vivra le résultat que vous désirez créer. Il est l’incarnation de cette réalité future. Une fois que vous en aurez une idée claire, vous serez prêt à passer à l’étape suivante.

Etape 5 : Imaginez une ligne allant de votre plexus solaire à celui de votre soi futur.

Etape 6 : Amorcez le téléchargement énergétique de la Sphère de toutes les possibilités dans votre plexus solaire. Ce téléchargement commence dès que vous réalisez que la Sphère de toutes les possibilités vous est disponible parce que vous êtes un être humains multidimensionnel. Vous activez la sphère par un acte d’intention silencieuse.

Etape 7 : Tant que vous serez à l’aise dans l’expérience, laissez la sphère télécharger son énergie dans votre plexus solaire et dans celui de votre soi futur.

Etape 8 : Si vous êtes enclin, ajoutez à l’expérience le sentiment d’appréciation afin d ‘amplifier l’attracteur magnétique que constitue votre soi futur.

Etape 9 : Quand vous avez terminé, prenez quelques minutes en silence pour intégrer l’énergie subtile qui a été dégagée durant ce processus.

LA TECHNIQUE AVANCEE

Avant propos : Cette partie de la méthode est pour moi la plus intrigante, peut-être parce que je peux ressentir la collision de deux ondes de forme durant la phase finale. C’est comme si les ondes stationnaires de ma réalité courant chevauchaient les ondes stationnaires de mon soi futur. Cette collision créait vraiment un point vide ou, comme les Hathors l’ont précisé, une région vide. Cette région d’interaction entre les ondes de forme me semble une puissante matrice transformationnelle.

J’ai découvert une anomalie intéressante dans le changement spatial proposé par les Hathors durant les derniers stades de la technique. Vous pourriez rencontrer un phénomène similaire et c’est pourquoi je le mentionne. J’ai tout d’abord trouvé un peu déroutant de « regarder » mon présent depuis le point de vue de mon soi futur. Finalement, j’ai réussi à opérer ce changement de perspective et les énergies d e la sphère furent décuplées. L’expérience est devenue très intense et je sentais de puissantes ondes d’énergie passe de mon soi futur à mon soi présent.

Quand je me suis senti pleinement investi de mon soi futur, l’énergie a atteint son apogée. Quand elle devenait trop intense à soutenir, je revenais dans mon soi présent. Dans ces moments-là, je sentais mon corps inondé d’endorphines et je trouvais toute l’expérience étrangement amusante. Je pense que c’était dû à la forte impression mentale que le monde entier, y compris moi-même, tient davantage du rêve que de la réalité, et que toutes formes (même physiques) sont à la fois éphémères et sujettes à changement en un clin d’œil.

LA TECHNIQUE AVANCEE :

Après avoir dynamisé votre soi futur de la façon décrite, faites passer l’identité de votre soi présent à ce soi futur. Déplacez votre conscience – ou pour être plus précis, une partie de votre conscience – de votre corps physique à celui de votre soi futur. Vous serez alors incarné dans votre future réalité. En vous sentant incarné pleinement dans celle-ci, vous « verrez » votre corps physique depuis le futur. Ce faisant, vous percevrez une oscillation ou une vibration lorsque les deux réalités convergeront. Ce sera comme si des vagues d’énergie de votre soi futur, auquel vous serez alors identifié, entraient en collision avec les ondes de votre soi présent auquel vous ne serez plus identifiés.

Au point énergétique où les ondes du futur entreront en collision avec celles de votre présent se créera un point vide (ou plus précisément une « région vide ») par lequel votre réalité présente pourra rapidement transformer en votre réalité future. Vous changerez ainsi de temporalité à tous les égards.

Nous vous conseillons fortement de lire l’un de nos messages précédents, intitulé « L’art de sauter les lignes du temps«    , afin de créer un meilleur contexte pour la technique avancée. Mais si cette méthode peut s’employer pour réaliser les désirs personnels, nous vous la livrons en espérant que vous l’utiliserez pour semer de nouvelles réalités bénéfiques à l’humanité.

Vous êtes tous des semeurs de nouvelles réalités, que cela vous plaise ou non et que vous en soyez conscients ou non. Nous vous faisons part de cette information dans l’intention d ‘accroître la possibilité d’un beau futur pour l’humanité. Nous demandons à ceux d’entre vous qui se joindrons à nous pour la méditation mondiale, que ce soit à distance ou en personne lors de l’atelier de Seattle, d’exercer cette méthode avant l’événement. Choisissez dans votre existence quelque chose que vous désires changer et employez cette méthode tous les jours.

Une fois par jour suffit. Testez-la. Voyez comment elle fonctionne. Comprenez-en l’efficacité par une expérience directe. L’ayant maîtrisée, vous serez en mesure de vous mettre au service de l’humanité. Nous faisons appel à ceux d’entre vous qui sont suffisamment disciplinés pour s’élever à ce niveau de maîtrise.

L’UTILISATION DE LA MUSIQUE

Il n’est pas nécessaire d’utiliser de la musique de fond au cours de ce processus. L’ayant fait avec musique et sans musique, je trouve que certains types de musique facilitent une expérience plus profonde. Cela dit, je préfère la plupart du temps le silence pour effectuer le processus. C’est une question de goût et de réceptivité neurologique. Vous verrez vous-même si la musique peut vous aider ou non.

Si vous choisissez d’utiliser une musique de fond, je vous conseille un genre qui vous poussera à tourner votre attention vers l’intérieur. Si c’est une musique psycho-acoustique, choisissez-en une qui produit au moins une augmentation de l’activité alpha. Je vous conseille aussi de la faire jouer à faible volume afin de ne pas trop surcharge votre expérience intérieure.

Comme certaines personne voudront savoir pour qu’elle musique j’opte personnellement, j’emploie actuellement l’une ou l’autre de ces deux compositions (de T.Kenyon) : Infinite Pool : Entering the Holographic Brain ou Lightship. vous trouverez ici : http://tomkenyon.com/store/

Si vous avez des commentaires à apporter, rejoignez-nous ICI : LA VIE DEVANT SOI (http://devantsoi.forumgratuit.org/t1996-methodes-pour-entrer-dans-les-spheres-de-tous-les-possibles#15453

message de Tom KENYON  retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

  Extrait du livre LE GRAND POTENTIEL HUMAIN – Les Pléiadiens, les Hathors et les Arcturiens aux Editions ARIANE.

 

Méthode d’attracteur magnétique du soi futur

 

quantiqueVous pouvez accélérer et amplifier la manifestation de la nouvelle réalité dans votre existence si vous y ajoutez l’élément d’appréciation lorsque vous percevez le flux d’énergie passant de votre plexus solaire à celui de votre soi futur. En vous percevant dans le futur, en vivant cette réalité (que vous créez), éprouvez de l’appréciation pour sa présence dans votre vie. L’ajout de  l’appréciation dans la matrice de la création est un puissant amplificateur de votre intention.

Le sujet de l’appréciation et de l’acte créateur est très riche. Qu’il suffise de dire que, sous l’aspect de la conscience humaine, les deux plus puissants catalyseurs pour l’installation de réalités neurologiques et la création de nouvelles réalités extérieures sont la peur et l’amour.

Depuis toujours les humains utilisent la peur comme moyen de contrôle des événements présents et futurs. L’amour ou, dans ce cas-ci l’appréciation est aussi un puissant moyen d e créer des réalités extérieures. Cette dualité, telle qu’elle est exprimée dans votre histoire collective, constitue en effet un territoire qui vaut la peine d’être exploré.

Nous désirons maintenant attirer votre attention sur une forme avancée de cette méthode. Si vous êtes incapable de la suivre, ne vous inquiétez pas car la méthode de base est un moyen très rapide de créer des résultats. C’est simplement que la technique avancée accélère davantage le processus. Si vous travaillez assez longtemps avec la technique de base, vous acquerrez la maîtrise nécessaire pour suivre la technique avancée.

Examinons maintenant un dernier élément avant de parler de la technique avancée. Cet élément crucial est requis à la fois pour la technique de base et pour la technique avancée. Il est très simple, et pourtant la simplicité échappe souvent aux humains. Vous devez faire quelque chose dans le domaine où vous voulez créer une manifestation. Vous devez poser un acte. Si vous désirez changer quelque chose dans votre vie tridimensionnelle, accomplissez une action qui sera en harmonie avec le résultat que vous cherchez à produire. Il peut s’agir d’obtenir de l’information sur le résultat souhaité ou bien de changer votre mode de vie afin de vous mettre en harmonie avec ce résultat. S’il s’agit de quelque chose qui se trouve à un autre niveau de conscience, vous devez alors accomplir l’action à ce niveau-là. Nous y reviendront … L’essentiel, c’est que vous devez effectuer une action au même niveau d’existence que celui où vous voulez créer une nouvelle réalité.

Après avoir dynamisé votre soi futur de la façon décrite, faites passer l’identité de votre soi présent à ce soi futur. Déplacez votre conscience – ou pour être plus précis, une partie de votre conscience – de votre corps physique à celui de votre soi futur. Vous serez alors incarné dans votre future réalité. En vous sentant incarné pleinement dans celle-ci, vous « verrez votre corps physique depuis le futur. Ce faisant, vous percevrez une oscillation ou une vibration lorsque les deux réalités convergeront. Ce sera comme si des vagues d’énergie de votre soi futur, auquel vous serez alors identifié, entraient en collision avec les ondes de votre soi présent auquel vous ne serez plus identifiés.

Au point énergétique où les ondes du futur entreront en collision avec celles de votre présent se créera un point vide (ou plus précisément une « région vide ») par lequel votre réalité présente pourra rapidement transformer en votre réalité future. Vous changerez ainsi de temporalité à tous les égards.

Nous vous conseillons fortement de lire l’un de nos messages précédents, intitulé « L’art de sauté les lignes du temps«    , afin de créer un meilleur contexte pour la technique avancée. Mais si cette méthode peut s’employer pour réaliser les désirs personnes, nous vous la livrons en espérant que vous l’utiliserez pour semer de nouvelles réalités bénéfique à l’humanité.

Vous êtes tous des semeurs de nouvelles réalités, que cela vous plaise ou non et que vous en soyez conscients ou non. Nous vous faisons part de cette information dans l’intention d ‘accroître la possibilité d’un beau futur pour l’humanité. Nous demandons à ceux d’entre vous qui se joindrons à nous pour la méditation mondiale, que ce soit à distance ou en personne lors de l’atelier de Seattle, d’exercer cette méthode avant l’événement. Choisissez dans votre existence quelque chose que vous désires changer et employez cette méthode tous les jours.

Une fois par jour suffit. Testez-la. Voyez comment elle fonctionne. Comprenez-en l’efficacité par une expérience directe. L’ayant maîtrisée, vous serez en mesure de vous mettre au service de l’humanité. Nous faisons appel à ceux d’entre vous qui sont suffisamment disciplinés pour s’élever à ce niveau de maîtrise.

Messages de Tom KENYON retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/ 

  Extrait du livre LE GRAND POTENTIEL HUMAIN – Les Pléiadiens, les Hathors et les Arcturiens aux Editions ARIANE.

Le Haut Conseil des HATHORS : message

 

Denderah-Hathor

Nous sommes dix individus appartenant à une civilisation de quelque smillions d’êtres. Nous comptons parmi nous un médecin, un scientifique, quelques enseignants et des historiens. L’un de nous est également un mystique ou un philosophe, selon vos conceptions, bien que nous le soyons tous par nature. Notre groupe comporte donc divers ponts de vue. Nous affectionnons nos frères et sœurs humains. Nous voyons se produire un grand changement sur votre planète : la naissance à une nouvelle conscience. Comme notre civilisation aussi a vécu ce processus, nous connaissons parfaitement ces douleurs de la naissance à une réalité supérieure que vous éprouver en traversant le portail spatio-temporel. Par amour et compassion pour les humains, nous vous apportons donc avec joie l’enseignement dans l’espoir qu’il vous aidera.

VOTRE PLUS GRAND POTENTIEL

En tant qu’êtres humains, votre plus grand potentiel est de fusionner vos pensées avec vos sentiments pour percevoir le monde extérieur non seulement par l’esprit, mais aussi par le cœur. Votre cœur/esprit possède une sagesse innée favorisant la plus haute destinée humaine qui soit car il est lié à toute vie par son pouvoir d’empathie.

De plus, cette union du cœur et d e l’esprit peut conduire à des résultats magnifiques car elle vous connecte aux aspects hautement dimensionnels d e l’intelligence humaine ; Cependant, votre capacité de développement votre cœur/esprit est bloquée depuis des millénaires par des mensonges perpétrés par plusieurs de vos religions et traditions « spirituelles ».

Selon nous, les mensonges qui enferment l’esprit humains dans la honte, la culpabilité et le regret sont parmi les pires obstacles à l’expression de ce potentiel. Le déni de l’existence d’une réalité intergalactique, d’intelligences extraterrestres et d’êtres non corporels limite votre connaissance, votre compréhension du cosmos.

La manipulation de l’esprit humain par un nombre croissant de grandes entreprises internationale recherchant le profit financier au détriment du  bien-être des humains et de la planète elle-même constitue un autre obstacle au développement de la destinée supérieur de l’humanité. Heureusement, les intentions inavouées de plusieurs de vos institutions et les demi-vérités de plusieurs présuppositions culturelles sont dénoncées. Certains préfèrent continuer à dormir en faisant semblant que tout va bien. Pour eux, la Mâyâ (l’illusion) électroniquement améliorée de votre monde ne fera que s’accentuer ; Pour ceux d’entre vous qui désirent s’éveiller de ce rêve collectif tenant parfois du cauchemar, le courage doit être un compagnon constant.

Ce type de courage vous permet de percevoir, à travers les distorsions culturelles et sociales, votre véritable identité de créateurs multidimensionnels.

Mise au point sur les canalisateurs des Hathors

Nous sommes en contact avec les humains depuis l’époque de l’Atlantide et de la Lémurie, où nous avons œuvré par le truchement des initiés, des prêtres et des prêtresses des temples d’Hathor, déesse de la fertilité. Le savoir que nous avons alors transmis concernant l’élévation de la force vitale est toujours symboliquement inscrit à ce jour dans les oeuvres d’art du temple d’Hathor de Dendérah.

Nous n’avons jamais cessé de communiquer avec les humains depuis cette époque. Notre canalisateur actuel descend directement des initiés de l’ancien temple d’Hathor de Dendérah et sa tâche est très spécifique.

Note plus grand savoir se communique principalement par la vibration sonore, et notre canal, en l’occurrence Tom Kenyon   , s’y est formé depuis très longtemps, au cours de plusieurs vies, afin d’entreprendre cette tâche. Sa voix convient parfaitement pour véhiculer les signatures vibratoires de nos codes sonores.

Vous savez, un channel qui se branche sur un champ d’information vibratoire accède aux champs d’information correspondant à son plus haut taux vibratoire. Sa propre nature ainsi que ses idiosyncrasies – c’es à dire ses distorsions mentales, émotionnelles et spirituelles – affectent invariablement la qualité de l’information reçue. Pour employer une métaphore du domaine technologique : l’excellente qualité de l’antenne est indispensable à la bonne réception d’une information vibratoire. Si l’antenne est encombrée ou déformée, la réception en souffrira.

Ainsi, il appartient à l’individu qui lit l’information canalisée d’en déterminer la qualité et l’exactitude. Ne lisez pas passivement l’information canalisée. Soyez proactif et réfléchis.

 retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

 

  Extrait du livre LE GRAND POTENTIEL HUMAIN – Les Pléiadiens, les Hathors et les Arcturiens aux Editions ARIANE.

CE LIVRE EN VENTE ICI  / http://bibliothequecder.unblog.fr/

Un message des Hathors pour les préservateurs de la Vie

reçu par tom kenyon

Un message des Hathors pour les préservateurs de la Vie dans MESSAGES EVENEMENTS 11-296x300Vous vous trouvez à un tournant dans l’évolution de la conscience. Votre Terre est sur le point de subir une purification comme on n’en a pas connue depuis 26’OOO ans. Les évènements dans le temps se seraient produits depuis bien longtemps déjà sans l’intervention de ce que vous appelez les travailleurs de lumière que nous considérons comme des « préservateurs de la vie ».

Une énergie catalytique de haute puissance venant des profondeurs de l’espace frappe le Grand Soleil Central (de votre galaxie) et le soleil de votre système solaire. Votre soleil est en train de connaître d’immenses changements dans son champ magnétique, et ceci affecte à son tour le champ magnétique de votre Terre. Ceci modifie beaucoup de systèmes dynamiques sur votre planète, y-compris le conveyor belt (« tapis roulant » de la circulation thermohaline des océans), mais pas seulement. Cette énergie issue des profondeurs de l’espace qui affecte à la fois le soleil et votre Terre, est essentiellement une énergie de conscience de soi et d’évolution spirituelle accélérée. L’univers (ou du moins cette partie de l’univers) s’éveille à lui-même de façon nouvelle et différente. Et ce processus de plus grande conscience de soi accélère les choses, si l’on peut dire. Il est important de réaliser que ce qui semble une perturbation à un niveau de conscience, peut être considéré comme un catalyseur à un autre niveau.

Il sera décidé collectivement si la vie est autorisée à continuer sur cette planète ou non, par une réaction aux choix que vous ferez en tant qu’humanité. Si la collectivité est capable de recevoir ces énergies des profondeurs de l’espace et de faire un bond en avant spirituel et évolutionnaire, la perturbation des champs électromagnétiques, les pôles magnétiques en particulier, n’affectera pas le conveyor belt tel qu’il est actuellement. Imaginez que vous viviez sur un gyroscope géant. Le moindre mouvement d’un gyroscope crée un énorme mouvement dans les anneaux stabilisateurs du gyroscope. Donc le gyroscope de la Terre oscille, or cette oscillation peut s’exprimer en manifestation physique, ou élévations de conscience. Mais si la conscience collective de cette Terre ne s’élève pas assez rapidement, alors le gyroscope va simplement transférer l’énergie à la dimension physique, particulièrement les pôles magnétiques et le champ magnétique, qui à leur tour ont une incidence sur le conveyor belt. Si ce dernier s’arrête, la vie telle que vous la connaissez maintenant, deviendra très difficile ou s’arrêtera complètement, et rapidement. Nous dirions que vous approchez de plus en plus de ce point.

Quand aux conditions météorologiques, attendez vous à une recrudescence de tempêtes turbulentes de plus grande force et amplitude. Nous aimerions vous faire comprendre que ces tempêtes sont le reflet de la violence, l’énergie mal dirigée et le déséquilibre de la conscience humaine. Si suffisamment de consciences individuelles au sein du collectif peuvent trouver un moyen de s’élever jusqu’à la cinquième dimension de conscience et même plus haut, les énergies venant des profondeurs de l’espace seront intégrées par le processus d’élévation.

Si collectivement vous n’êtes pas capables d’y parvenir, ces énergies affecteront l’aspect physique du gyroscope de la Terre, pour utiliser cette métaphore. Et la vie telle que vous la connaissez et l’avez connue deviendra très difficile du fait des changements climatiques et des changements de la Terre. Vous allez assister à une augmentation incroyable de l’activité géothermale qui inclut volcans et tremblements de terre. Vous voyez déjà un accroissement considérable des tornades et ceci ne cessera d’augmenter. Les ouragans qui viendront l’année prochaine et les années suivantes feront paraître les ouragans précédents comme de douces brises.

Résumons donc la première idée que nous voulons vous transmettre. L’impulsion qui pousse à une plus grande conscience est en train de surgir des profondeurs de l’espace, frappant votre soleil, et affectant les énergies subtiles de votre Terre. Si l’humanité est capable de s’élever à un niveau de maitrise spirituelle, ces effets seront amoindris, transmutés et deviendront une source supplémentaire d’élévation.

Si l’humanité n’est pas capable d’y parvenir, alors l’acte physique de purification doit se produire – tout simplement parce que l’énergie ne peut pas être détruite. Nous ne sommes pas des alarmistes. Ce message n’a pas pour intention de vous angoisser, mais plutôt de vous faire prendre conscience de la nécessité de prendre soin de vous et de ceux que vous aimez de manière spécifique.

Il y a deux sphères d’action que nous suggérons. La première concerne la préparation spirituelle et la seconde la survie physique. Du point de vue de vous en tant qu’âmes, que votre personnification actuelle continue d’exister ou pas est sans importance. La préparation spirituelle signifie se préparer à la possibilité de votre mort par un réengagement envers votre vie – en vivant et choisissant ce qui est essentiel pour avoir toujours plus d’expériences d’appréciation et de joie. Cela peut sembler étrange, mais suivre votre sentiment de joie le plus profond vous conduira là où vous aurez le plus de chance de survivre, si la Terre doit entrer dans une phase de purification.

La préparation spirituelle implique également de se dégager des obstructions qui vous empêchent d’honorer votre propre ressenti psychique, elle implique que vous soyez prêts à partir à tout moment, même si ceux qui vous entourent persistent à rester là où ils sont. Si la Terre devait entrer dans sa phase de purification, vous devez être prêts à suivre votre ressenti intérieur, car il sera votre unique boussole, à la fois au sens littéral et figuré. En termes de survie physique, au minimum vous aurez besoin de vous procurer et stocker de la nourriture et des réserves, y compris de l’eau et des vêtements chauds, même si vous vivez actuellement dans un milieu tempéré à tropical. Cherchez à connaître vos amis et vos voisins, car il vous sera demandé un degré de coopération auquel vous n’êtes pas habitués, afin de survivre physiquement à la purification. Même si la catastrophe sera évitée, il y aura une augmentation radicale de conditions météorologiques anormales et de possibles difficultés dans la production alimentaire.

Finalement nous vous recommandons de commencer une discipline qui vous permette de vous relier à votre aspect spirituel, de la manière qui soit la plus efficace pour vous. Vous ferez bien de renforcer ces liens, car si la Terre entre dans la phase de travail de sa purification, il y aura beaucoup de chaos et beaucoup de voix s’élèveront parmi ceux qui seront dans la détresse et la confusion ; vous aurez besoin d’avoir accès à votre être le plus profond – la petite voix silencieuse en vous – pour vous dire où aller et que faire, et parfois cela pourra signifier n’aller nulle part et ne rien faire.

Pour ceux qui vivent aux Etats-Unis, sachez que l’on vous ment, politiquement et économiquement. Nous ne voulons pas discuter des défis qui vous attendent. Toute personne qui est intéressée par ces choses peut trouver l’information. Disons simplement qu’il est fort possible que l’économie américaine va chanceler dans les deux années à venir. Le bon sens et une simple logique sont ici vos alliés. Se préparer à un possible ralentissement économique signifie devenir financièrement indépendant. Si cela devait se produire, vous constaterez que la vie devient beaucoup plus simple. Pour quelqu’un qui est parvenu au détachement face à ses attentes monétaires, la dévaluation de l’argent sera un souci, c’est certain, mais ce ne sera pas une catastrophe émotionnelle et spirituelle.

Construisez votre maison sur un terrain solide et non sur des sables mouvants. En l’occurrence, les sables mouvants sont votre système monétaire. Le terrain solide est votre lien avec votre propre Moi divin, avec les dimensions spirituelles dans lesquelles vous demeurez, alors même que vous vivez sur Terre.

Finalement nous aimerions vous dire que même si les défis sont difficiles, vous restez les Maitres de votre destin, même si vous somnolez dans l’oubli de qui vous êtes. Si vous devez survivre, il faut vous éveiller.

Dans notre monde nous avons un objet ritualiste. Il est fait de l’or le plus fin, en provenance de la neuvième dimension. Dans cette boite, il y a trois pierres symboliques. Nous parlons de cette boite comme de l’Arche de l’Humanité, en tant que symbole de ce qui vous (humanité) emportera dans une nouvelle dimension.

Les trois pierres représentent les trois au sein de l’humanité. Il y a ceux qui préféreraient tuer et mourir plutôt que de s’éveiller à la vérité d’eux-mêmes en tant que Dieux créateurs. Ils restent endormis, mais sont dangereux, car ils sont des somnambules et paraissent être comme tout le monde. Ce sont les gens de la première pierre.

La seconde pierre représente ceux qui ne souhaitent pas être dérangés et qui ne veulent rien changer à leur manière de vivre. Ils ne sont pas particulièrement violents, simplement indolents.

La troisième pierre représente ceux qui s’éveillent et se sont éveillés à leur nature de Dieux créateurs, qui comprennent qu’ils sont responsables de leur aspect de la Création et qui acceptent volontairement la responsabilité de s’élever en vivant dans la joie et l’harmonie dans un monde tellement plein de conflits.

L’Arche de l’Humanité contient toutes les trois pierres, et si elle doit emporter le collectif tout entier dans la cinquième dimension et au-delà, elle doit emmener toutes les trois pierres. La tâche pour la transmutation collective repose sur les épaules de ceux de la troisième pierre. Même si vous êtes en retard, la catastrophe totale peut être évitée. Ce qui peut sembler étrange, c’est que cela dépend beaucoup plus de comment la troisième pierre de l’humanité décide de vivre sa vie. Si vous succombez aux émotions de la peur et de l’horreur, l’Arche de l’Humanité ne sera pas emportée dans la cinquième dimension et au-delà, parce que la purification détruira presque toute vie sur Terre. Si cela se produit, vous constaterez que vous reviendrez simplement au royaume spirituel correspondant au niveau de votre développement et acquis spirituel.

Nous ne nous adressons donc pas aux premières et aux deuxièmes pierres, car elles ne peuvent pas nous entendre, même si leurs yeux peuvent voir ces mots, ou leurs oreilles entendre ces paroles, elles ne comprendront pas. Ces informations sont destinées à ceux d’entre vous qui font partie de la troisième pierre. Vous savez qui vous êtes. Car vous serez électrifiés par ce que vous venez de lire.

Nous nous inclinons devant vous, protecteurs et gardiens de l’esprit humain. Nous nous inclinons devant vous, sages et maîtres, pour votre courage spirituel de vous être incarnés en cette époque sur cette Terre. Vivez plus pleinement. Riez avec plus de cœur. Pardonnez plus complètement. Vous êtes les Maitres de votre destin. Soyez Heureux.

Les Hathors http://tomkenyon.com/un-message-des-hathors-pour-les-preservateurs

 

123

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...