LES HUMAINS ONT PLUSIEURS SOI INTERDIMENSIONNELS

 

1574Nous croyons au pouvoir de l’innovation. Toutes nos actions sont entreprises avec une conscience claire de vivre dans un univers étrange et paradoxal. Nous sommes des êtres d ‘action. Notre premier mouvement fondamental est donc d’agir. Notre première action consiste toujours à évaluer intellectuellement la situation sous le plus d’aspects possible, et cela pour deux raison : d’abord pour la comprendre le mieux possible et agir efficacement et ensuite pour nous éviter l’illusion de la suffisance.

Tous les êtres, sauf les plus conscients, ont tendance à penser que le monde entier est centré sur leurs choix. Donc, quand nous considérons notre action sous le plus d’aspects possible, nous voyons les qualités et les défauts de notre projet. Nous évaluons très rapidement notre plan d ‘action. Nous ne restons pas suspendus dans la considération de toutes les options. Une fois que nous avons choisi, ce choix devient une mission et nous employons toutes nos ressources à la réalisation de nos désirs, en surveillant la situation, en nous y adaptant au besoin et en la menant à terme.

Durant tout ce processus, quelle qu’en soit la durée, nous continuons à observer la situation sous plusieurs aspects. Toute nouvelle information peut nous faire modifier notre plan d ‘action. Nous savons aussi que nous affectons le monde quantique par notre détermination. Nous ne sommes pas enclins à hésiter ni à changer d’idée. Nous pouvons modifier notre approche, mais par un discernement intelligent  non pas un affaiblissement de la volonté.

Certains individus classent les phénomènes dans la catégorie des réalités alternes. Ils entendent par là que des aspects de la personnalité créent des réalités alternes. Nous ne classons pas les phénomènes ainsi.

Les humains ont plusieurs SOI. Certains ont une intention positive, mais d’autres sont très négatifs. Voyons les choses comme suit. S’il fait beau, vous avez tendance à être de bonne humeur, ce qui influence votre perception des autres et du monde. Cela affecte également vos actons. Si par contre, vous avez connu une journée difficile, vous êtes peut-être de mauvaise humeur. Vous voyez le monde différemment lorsque vous êtes mécontents. Il n’a pas changé, mais votre filtre émotionnel, lui, a changé. Comment gérer leurs émotions et leurs filtres émotionnels est donc l’une des principales difficultés de croissance des humains.

De ce point de vue, il existe plusieurs « JE ». Chacun possède sa tonalité émotionnelle et son taux vibratoire. Il crée une certaine réalité mentale / émotionnelle, laquelle affecte la perception, les actions et finalement la réalité concrète. Je dirais que vos filtres émotionnels sont des habitudes acquises et que la maîtrise requise à ce niveau de votre être consiste à choisir celui par lequel vous verre le monde.

Comparons ces filtres émotionnels, ces humeurs, à un attelage de chevaux. Si ces derniers ne vont pas tous dans la même direction, ils n’iront pas très loin, mais si vous les unissez, vous pourrez avancer avec puissance dans un état vibratoire constant et vous affecterez alors la réalité.

Les réalités multidimensionnelles sont le dernier élément de ce système ; De ce point de vue, la multidimensionnalité est simplement la somme de toutes les dimensions dans lesquelles vous vivez. La tâche ou plutôt « l’occasion » qui se présente aux humains consiste pour eux à prendre conscience de leur réalité multidimensionnelle. En fait, ils la possèdent déjà. Vous avez déjà une nature multidimensionnel, mais a on  limité votre perception, vous habituant à croire que la troisième dimension et la seule réalité.

Tout cela fut l’œuvre de vos religions, de vos gouvernements et de certaines forces qui vous sont inconnues. Si l’on a pu vous faire croire à tort que rien n’existe d’autre que votre vie physique et que même s’il y a une vie après la mort biologique, vous y êtes soumis à la volonté d’une puissance supérieure, vous avez alors été coupés de la perception directe de vous-mêmes, c’est à dire de votre nature multidimensionnelle. La vie humaine est à la fois terrestre et cosmique. Elle transcende tout. Cette réalité est vaste : elle est multidimensionnelle comme vous.

Pour la plupart des humains, la première étape consiste à se défaire des mensonges qui leur ont été inculqués. L’étape suivante consiste à découvrir leur multidimensionnalité, qui n’est plus alors une question de foi, mais plutôt une certitude intellectuelle.

Extrait du message de EKTARA – Arcturiens  retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

   Extrait du livre LE GRAND POTENTIEL HUMAIN – Les Pléiadiens, les Hathors et les Arcturiens aux Editions ARIANE.

 

LA CLE POUR ENTRER DANS D’INNOMBRABLES MONDES

 

The Key To SuccessNous parlons des diverses dimensions de votre conscience. Chacune comporte ses potentialités et ses aptitudes, qui sont différentes de celles que comportent les autres dimensions.

Soyons plus précis, mais en commençant simplement, car le sujet est très complexe. L’une des meilleure façon d ‘aborder le concept des mondes innombrables est sans doute de le faire en passant par vos chakras (ou centres énergétiques). Si vous vous concentrez sur le chakra du cœur, puis que vous faite un « mmmmmmmm » en trouvant la tonalité qui fait vibrer le centre de votre poitrine, vous aurez découvert la note qui vous convient. Le chakra du cœur est l’un des plus sûrs avec lesquels travailler et il produit de prodigieux résultats.

Le paradoxe des mondes intérieurs, c’est que ces derniers sont très vastes tout en occupant l’espace restreint de votre corps. Quand votre conscience ou votre auto-identité devient petite comme un grain de sable, l’espace du chakra du cœur es perçu comme immense. Si elle devient encore plus petite, de la taille d’un atome, l’espace du cœur est perçu comme encore plus grand.

Dans le chakra du cœur se trouvent des énergies et des souvenirs heureux ou tristes. En y entrant, vous pouvez explorer votre territoire intérieur et transcender / transformer les souvenirs ou les énergies selon vos besoins.

Supposons que vous travailliez avec le son « mmmmmmmm » pendant quelques minutes en vous concentrant sur le chakra du cœur et qu’une vague de tristesse vous envahisse soudainement ; Il s’agit d’une énergie libérée par un souvenir ou par un schème énergétique contenu dans le cœur. Ce pourrait tout aussi bien être une vague de joie ou d’extase. Cependant, pour les besoins de cet exposé, tenons-nous-en aux émotions « négatives ». Quand vous prenez conscience de cette émotion surgie du chakra du cœur, quelle qu’elle soit, donnez-lu une voix. Produisez les sons qui l’expriment. Ce faisant, vous pouvez la transformer.

Si vous suivez cette méthode jusqu’au bout, vous finirez par entrer dans un état guérisseur où l’émotion ou l’énergie négative et désagréable sera résolue. Vous pourriez alors vous chanter ce son guérisseur en le dirigeant vers l’espace intérieur où se trouvait l’émotion « négative ».

Quand il est question d ‘une énergie ou d’une émotion indésirable il est vital de comprendre que l’on ne peut pas la détruire, mais que l’on peut la transformer.

Entrer dans le son dans un état de conscience altéré

Très franchement, cela dépend des individus. Certaines personnes sont très sensibles au son tandis que d’autres ne le sont pas beaucoup. Certaines préfèrent le silence et peuvent travailler en allant très profondément dans ces espaces silencieux, tandis que d’autres ont besoin d’un son pour diriger leur attention de manière à pouvoir entrer dans un état de conscience expansé. L’important, c’est d’y entrer. Le moyen utilisé importe moins que le fait d’explorer ces autres plans de votre être.

Votre ADN s’adapte constamment aux circonstances en réagissant autant à l’environnement externe qu’à l’environnement interne. Lorsque la réalité extérieure requiert une grande maîtrise spirituelle, il s’élève à la hauteur de la situation. Or, la plupart des gens mènent une existence où ils ne s’efforcent aucunement de s’élever.

L’ADN est hautement responsable de certains schèmes émotionnels et de certaines structures linguistiques ; Vous pouvez donc l’affecter par la qualité des émotions que vous éprouvez habituellement. Si vous désirez créer des réactions émotionnelles cohérentes, votre ADN y réagira par l’autorégulation, et il fera alors un meilleur travail en infusant l’énergie et l’information provenant du monde de la Lumière.

Si vous êtes dans un état émotionnel cohérent et que vous parlez à votre ADN en des mots simples et avec conviction, il réagira. Ce sera encore plus efficace si vous utilisez la triade sonore. Si vous entrez dans l’état guérisseur évoqué  (c’est-à-dire le sentiment d’être guéri) et que vous imaginez que vous entendez ce son en parlant à votre ADN en des termes simples, vous libérerez en vous-même une grande force. Il vaut la peine d’entreprendre cette expérience qui, à l’instar de toute aptitude, s’améliore progressivement dans la mesure où on l’exerce.

Pur clarifier ce que nous entendons par « émotions cohérentes », disons qu’il s’agit d’émotions qui vous procurent la sensation d’être centré et complet dans la cohérence. Les plus fréquentes sont la sérénité, la paix, l’appréciation et la gratitude. Ces émotions relevant d’une création immatérielle sont une nourriture pour votre ADN. Elles sont un merveilleux territoire à explorer.

message de Tom KENYON  retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

  Extrait du livre LE GRAND POTENTIEL HUMAIN – Les Pléiadiens, les Hathors et les Arcturiens aux Editions ARIANE.

LE PARADOXE DE LA CREATION (méditations)

 

images4

 

 

 

 

 

 

 

Suite aux exercices donnés précédemment ici : http://francesca1.unblog.fr/2015/05/19/methodes-pour-entrer-dans-la-sphere-de-tous-les-possibles/  

Peut-être que vous avez franchi le seuil afin de créer un résultat précis, mais que le besoin de manifester des résultats spécifiques devient moins urgent lorsque vous avez atteint un état supérieur de l’être. En effet, dans ces états de conscience supérieurs, il existe à peine une volonté de créer quoi que ce soit. C’est parce que vous êtes alors en contact avec votre propre nature, qui transcende tous les phénomènes, et que vous n’avez alors besoin de rien. Le paradoxe c’est que vous vivez dans les deux réalités ; la réalité transcendante de votre propre nature qui n’a besoin de rien et celle de votre existence incarnée d’humain, qui a peut-être besoin que se produisent certains résultats.

C’est ici qu’apparaît un autre paradoxe. Si vous êtes capable de créer un résultat avec un véritable détachement, c’est à dire avec la plus grande conscience de votr nature transcendante, vous serez apte davantage à créer des résultats spécifiques. Cela est dû au fiat que vous ne crées pas de tension lorsque vous êtes dans un état d’être expansé. La sensation crée des lignes de force qui restreignent vos créations. Et pourtant, s’il s’agit de quelque chose dont vous sentez que vous avez vraiment besoin, il y aura naturellement une certaine tension. C’est simplement humain. Mais c’est ici que le bât blesse, et voici l’un des secrets. Même si vous avez terriblement besoin que quelque chose se produise dans votre vie et dans votre temporalité, vous serez plus susceptible d’en faire l’expérience si vous éprouvez le sentiment de ne pas en avoir besoin. Voilà en effet un étrange paradoxe.

Nous réalisons que certains lecteurs ont atteint une grande conscience d’eux-mêmes et qu’ils ont peut-être déjà découvert cette vérité qui est au cœur de la question de la non-dualité et de l’art de créer des résultats. Quand vous êtes au point centre de la conscience (c’est à dire dans la non-dualité), il est sage d’attendre avant de créer des résultats spécifiques.

Dans ce message portant sur le Vide (ou la non-dualité) dans lequel vous vous trouvez après la mort, nous avons affirmé que plusieurs personnes n’aiment pas attendre dans le vide et s’empressent d ‘en sortir pour se créer une nouvelle vie, qu’il s’agisse d’une existence physique ou d’une expérience dans une autre dimension.

Nous parlons ici de deux expériences très différentes et pourtant étrangement similaires.  Après la mort, dans les états transitoires où vous prenez contact avec le Vide ou la non-dualité, plusieurs possibilités existent ; l’une de ces options est de se précipiter dans une nouvelle vie ou une nouvelle manifestation, que ce soit dans le monde physique ou sur un autre plan de la conscience. Une autre option est d’attendre, de rester dans le Vide ou la non-dualité, pour acquérir une plus grande conscience de soi avant d’entrer dans un nouveau cycle d’existence.

Il existe une résonance entre cet état d’après la mort et le besoin que se produise un résultat. Au lieu de vous dépêcher à créer de nouveaux résultats, apprenez plutôt – nous vous le conseillons – à entrer par le canal dans les états d’^tes supérieurs et d’y observer le résultat désiré.

Ne vous empressez pas de la manifester ; restez plutôt dans cet état pendant un moment. Vous percevrez alors comment le résultat souhaité se maintient dans une relation énergétique avec des forces invisibles et les situations de votre vie où vous désirez le voir apparaître. Autrement dit, il est sage de passer par le canal pour entrer dans un état d’esprit transcendant le temps et l’espace, où vous aurez une meilleure connaissance de ce qui doit se produire pour que le résultat désiré émerge dans votre réalité.

La polarité des contraires est une autre raison d ‘entrer dans le cana l et dans un état d’être expansé pour manifester un résultat. Comme celui-ci se manifestera dan s le monde de la dualité, il est soumis au principe de polarité. Il existe toujours une contre-force à toute action, et plus le changement est radical, pus cette contre-force est puissante. Ce principe opère à tous les niveaux du monde subatomique aux créations personnelles, dans les interactions avec d’autres ainsi que dans les situations sociales et culturelles. Si vous entrez dans la nature expansée de votre être qui transcende  le temps et l’espace et que vous y observez le résultat recherché, vous comprendrez, comme nous l’avons dit, la nature énergétique de ce résultat et sa relation avec les situations de votre vie où vous désirez qu’il se manifeste.

De plus, vous pourrez observer les contre-réactions qui se produiront lorsque votre résultat se manifestera dans la réalité tridimensionnelle. Vous obtiendrez une meilleure connaissance des conséquences de la manifestation de ce désir, ce qui vous permettra d’éviter plus élégamment les contre-forces qui surgissent lors de la manifestation de tout résultat. Dans notre message intitulé « La Sphère de toutes les possibilités«   nous vous avons présenté une méthode pour manifester des résultat de votre vie et attirer à vous les forces et les ressources existant hors de votre temporalité.

Dans notre dernier message, « L’AEthos et les états de conscience non-duel »  nous avons parlé des ressources de la non-dualité et nous avons expliqué comment entrer dans la conscience de la non-dualité en se servant de l’AEthos comme passage transitoire.

Dans cette communication-ci, nous combinerons ces deux messages afin de créer des résultats positifs en employant la non-dualité comme tremplin. Par conséquent, pour tirer le meilleur profit de cette information, il vous faut lire et comprendre les deux messages précédents. Vous devriez travailler avec la Sphère de tous les possibles, tel qu’il est indiqué et avec la Méditation sonore de l’EAthos  tel  que conseillé dans le message intitulé L’AEthos et les états de conscience non duels  Quand vous aurez accomplis ces deux tâches, vous serez prêt à appliquer la troisième force, constituée par l’union des deux premières.

 Une fois que vous aurez appris comment vous connecter à la Sphère et comment entrer, au moyen de la Méditation sonore de l’AEthos, dans le canal conduisant à des états d’être expansés, vous serez prêt pour ce niveau de création.

Soyons directs et simples dans notre description.

PREMIERE ETAPE. Dans ce travail, vous entrerez d’abord dans la non-dualité. Au besoin, utilisez la méditation sonore comme support énergétique. Cependant, que vous l’utilisiez ou non, l’objectif est le même : pénétrer dans le canal conduisant à un état de conscience hautement dimensionnel où vous ferez l’expérience d’états d’être expansés.

DEUXIEME ETAPE. Connectez-vous à la Sphère comme nous l’avons expliqué. Il s’agit ici de la version courte, mais nous vous recommandons fortement de lire le message au complet. En restant dans votre état d’être expansé, prenez conscience de votre plexus solaire. Ressentez ensuite la Sphère, qui englobe tout l’univers. Imaginez ensuit votre soi futur devant vous. Ce soi futur est l’incarnation du résultat que vous souhaitez. Une fois établi le lien entre votre plexus solaire et celui de votre soi futur, des lignes de force énergétiques entreront dans votre plexus solaire depuis la Sphère, puis dans le plexus solaire de votre soi futur.

TROISIEME ETAPE : La gratitude et l’ingénierie des nouvelles réalités. Selon nos connaissances, on peut appliquer trois harmoniques à la création de résultats ; La première est la neutralité. Il est effectivement possible de créer des résultats à partir d’un état purement mental, sans aucune tonalité émotionnelle. Cependant, l’un de vos plus grands pouvoirs latents est l’aptitude de votre cœur à produire des champs harmoniques. Il existe réellement des forces qui affectent les réalités de votre système corps / esprit, celles de votre environnement, ainsi que le champ quantique localisé. Les deux principaux champs vibratoires émotionnels utilisés pour la création de résultats sont diamétralement opposés. C’est là un effet de la dualité. La première harmonique émotionnelles t la peur.

Le deuxième champ vibratoire émotionnel est l’amour impersonnel qui n’a rien à voir avec l’attraction amoureuse entre les gens. Il constitue une catégorie en soi et il est l’expression d’un coeur évolué qui vibre en résonance avec l’immense champ d’amour impersonnel appartenant aux forces invisibles qui traversent l’univers. Si vous créez des résultats à partir de la vibration de l’amour, vous vous attirez des forces invisibles existant dans l’univers. Selon notre vision, l’univers dans lequel vous vivez est un conglomérat des trois champs vibratoires : la neutralité, la peur et l’amour.  

message de Tom KENYON  retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

  Extrait du livre LE GRAND POTENTIEL HUMAIN – Les Pléiadiens, les Hathors et les Arcturiens aux Editions ARIANE.

Le caractère unique de ce que vous donnez de meilleur

 

Le caractère unique de ce que vous donnez de meilleur dans CHEMIN le MOINS FREQUENTE 26Premier critère : Le meilleur de vous, ce que vous pouvez donner de plus élevé sur Terre, vous est unique. Votre contribution est une combinaison unique de caractéristiques et de qualités, avec une vibration et une tonalité qui lui sont propres. Essentiellement, c’est vous que vous donnez. Ce que vous pouvez donner de meilleur, c’est vous ! Ce qui vous distingue, ce n’est pas ce que vous avez appris des autres, tels que des savoir-faire ou des connaissances. Ce que vous pouvez donner de meilleur ne provient pas de quelque chose d’extérieur. Non, c’est vous qui êtes le lien décisif.

Certes, vous avez acquis des connaissances et des informations provenant d’autres personnes, de livres ou de par votre éducation. Certes, vous êtes formés par votre culture et la façon dont vous avez été élevés. Mais vous avez intégré ces influences à votre nature d’une façon qui vous est propre. À cause de tout ce que vous avez traversé dans votre vie, dans celle-ci et celles d’avant, vous possédez un charisme unique. Vous projetez votre lumière sur la vie à votre façon. Les gens sont attirés par cette lumière unique. C’est la lumière qui brille à partir de votre place sur terre, c’est la lumière qui vous fait rayonner.

Votre lumière unique est un mélange de qualités terrestres et célestes. Dans cette vie, vous êtes homme ou femme, vous avez tel type d’éducation. Vous êtes formés par la vision du monde de la société dans laquelle vous vivez. Et c’est très bien ainsi, car cette formation vous a aidés à acquérir une connaissance intime de la vie humaine. En traversant toutes ces expériences difficiles, vous avez obtenu une compréhension intime de ce qu’un être humain peut ressentir en faisant l’expérience de toutes les fluctuations émotionnelles. Tout au long de votre voyage d’exploration, par l’alternance de lumière et d’obscurité, vous avez tracé un chemin unique. Par conséquent, ce que vous avez à donner aux autres est aussi un mélange unique de qualités.

Maintenez toujours votre individualité dans le secteur de la créativité et du travail ! Peu importe ce que vous faites, boulanger, enseignant, artiste ou thérapeute spirituel, donner le meilleur de soi signifie exprimer votre individualité et la partager avec le monde entier. Le monde est incomplet sans vous. L’univers attend votre contribution plutôt qu’une copie ou une reproduction que vous avez faites de la contribution de quelqu’un d’autre. L’univers veut vous encourager à laisser couler votre énergie unique. Par conséquent, incarner ce que vous êtes de plus élevé se réfère à être vous-mêmes et exprimer votre individualité.

Lire la suite sur le site d’origine …. http://www.jeshua.net/fr/ par Pamela Kribbe 

La naissance cosmique (1)

                                                                                               

         Le 23 mai 2004 une canalisation avec Jeshua s’est tenue lors d’une session personnelle à Tilburg.
Ci-dessous, vous pouvez lire le texte, aussi bien que les réponses de Jeshua aux questions de l’auditoire.
Le texte parlé a été quelque peu révisé pour en améliorer la lisibilité.

La naissance cosmique (1) dans LIBERTE des MAITRES a-petit-soChers amis, je suis si heureux de vous voir. Et certains d’entre vous viennent de si loin ! Je sais qui vous êtes et vous m’êtes si chers. Mon voyage est le vôtre et je connais vos chagrins et votre douleur de l’intérieur. C’est pourquoi j’aimerais partager avec vous quelques éléments de compréhension de ce long voyage dans lequel vous êtes embarqués, en tant qu’âmes.

J’aimerais vous ramener au tout début de ce voyage, quand vous êtes nés âmes dans une réalité nouvelle et inconnue pour vous. J’aimerais vous ramener à cet instant où a commencé votre voyage à travers le temps et l’espace, à travers la réalité matérielle. Cet événement a eu lieu il y a très longtemps, mais les émotions qui l’accompagnent, la douleur d’être séparés du Foyer, sont encore très présentes en chacun de vous. Cette douleur de la naissance cosmique, comme je l’appelle, se tient derrière nombre de vos sentiments et comportements quotidiens.

Beaucoup d’entre vous sont continuellement confrontés à un sentiment d’inquiétude ou de malaise intérieur, à la notion harcelante d’être « en quête de quelque chose ». Il y a une tension interne qui provient du fait que vous n’êtes pas entièrement à l’aise avec vous-mêmes. Vous ne vous sentez pas tranquilles ou à l’aise avec votre être, votre essence personnelle.

C’est de cette tension primaire que naît la tendance à chercher une confirmation extérieure sous la forme d’une reconnaissance de la part des autres, de possessions matérielles ou de tout ce qui fait que vous vous sentez aimés et choyés. Vous avez constamment besoin de quelque chose d’extérieur à vous pour vous rassurer, quelque chose qui soulage cette tension et vous dit : « tu es très bien ». Regardez avec quelle fréquence vous cherchez à être rassurés et vous saurez à quel point vous êtes tendus, vous verrez l’intensité de la douleur qui est en vous.

J’aimerais vous parler de l’origine de cette douleur et de la dépendance à la confirmation extérieure qu’elle génère. La vraie cause est comme le centre d’un oignon, entouré de multiples pelures. Les pelures externes sont formées par des évènements de votre vie qui sont à l’origine du sentiment d’être blessés, inquiets, mal à l’aise. Dans les pelures plus profondes, plus proches du coeur de l’oignon, il y a des évènements d’autres vies qui ont été émotionnellement traumatisants. Mais selon le point de vue qui est le mien à présent, ce ne sont que des éléments déclencheurs. Si vous enlevez toutes les pelures et que vous parvenez au coeur, vous allez découvrir une douleur originelle, une nostalgie essentielle, en relation avec le tout début de votre voyage.

Imaginez que vous fassiez partie d’un océan d’amour, où vous avez le sentiment d’être en sécurité et complètement libres de soucis et d’angoisses. Imaginez-vous dans les bras de cette conscience aimante qui imprègne tout et que vous ne connaissiez rien en-dehors de cela. Telle est l’énergie du Foyer, l’énergie qui vous a donné naissance. Pour comprendre les tonalités sensiblesde cet état primitif, songez à ce que vous ressentez lorsque vous glissez dans le sommeil, quand votre mental relâche son contrôle et que votre conscience est très réceptive. Vous connaissez aussi cet état dans votre vie terrestre, au stade de l’embryon,  dans l’utérus maternel. Quand la conscience est dans cette somnolence douce et béatifique, il n’y a pas de distinction claire entre l’intérieur et l’extérieur, aucun sens du « moi » opposé à « toi ». Dans l’état de conscience rêveur de l’embryon, il y a un sens illimité d’unité et de sécurité.

 

Issu du site Aurélia de Pamela Kribbe 2005
www.jeshua.net/fr

Nous sommes des pionniers

gif et floatiesLe propre du pionnier, c’est de s’avancer seul au cœur de territoires inconnus, là où personne n’est jamais allé. Aux époques d’instabilité, toutes vos angoisses deviennent apparentes. Vos émotions vous mèneront de plus en plus loin dans le domaine du ressenti, là où il faut du courage et de l’amour pour traiter les blessures qui vous affligent. Si vous optez pour l’acquisition de pouvoir personnel, il faudra parfois aborder votre destin à un niveau très profond. Si vous souhaitez n’avoir jamais été au courant de l’ensemble de la situation, vous connaîtrez peut-être des moments de désespoir. Même l’idée que l’ignorance est un état euphorique peut vus paraître séduisante. C’est une réaction naturelle à l’intensité des connexions émotionnelles que vous vivez. Pourtant, les états affectifs ne durent pas, les plus agréables comme les plus douloureux sont éphémères et ils disparaîtront tôt ou tard. Les émotions peuvent se jouer de vous, et la profondeur émotionnelle est un aspect unique et captivant de votre expérience humaine. 

Si vous choisissez l’attitude de la victime, quelqu’un ou quelque chose d’autre est systématiquement à blâmer pour ce qui vous arrive. Pour vraiment retrouver votre mental et affranchir votre esprit, il faut considérer votre attitude personnelle ainsi que les critères que vous employez pour interpréter votre expérience ; pour vous, la vie en tout ce qui se présente à vous, est-elle un verre à moitié plein ou un verre à moitié vide ? Etes-vous aux commandes de vote mental, de votre corps et de votre esprit, ou y a-t-il quelqu’un d’autre qui prévaut ? Etes-vous capable de déceler les sentiments qui définissent et confinent vos expériences ? Un changement de votre manière de voir et d’interpréter votre rôle dans la vie et dans l’ensemble de vos expériences induira une modification de votre attitude. D’autres interprétations engendrent de nouveaux sentiments, qui à leur tour, fertilisent le champ d’énergie produisant des expériences inédites. 

Aussi étrange que cela puisse paraître, accepter une part plus grande de responsabilité en tant qu’auteur de votre expérience vous rend libre d’explorer le côté sombre de la vie ; car sans l’ombre, vous ne verriez qu’une petite parcelle de l’existence. L’art est une chorégraphie entre les nuances de couleurs et les tonalités de sons et de lumière. Réfléchir à vos croyances quant au côté sombre de  l’existence peut vous affranchi pour vous amener à réévaluer les créations de votre vie sous un angle différent. C’est entièrement une  question de perspective. L’essence de l’expérience humaine consiste à participer à tout le spectre de l’expression émotionnelle ; quelques-unes des épreuves spirituelles profondes de l’époque consistent à apprendre à naviguer dans ces sphères imprévisibles et à survivre en maintenant votre conscience alignée. Pour progresser sur la voie de l’acquisition de pouvoir personnel, il faut un savoir intérieur profond basé sur une confiance innocente. Et pour surnager et plonger au tréfonds des immenses bassins d’émotions, vous devez établir le lien entre les pensées, les sentiments et les croyances ; autrement, l’énergie émotionnelle peut conduire à la démence, là om plus rien ne paraît avoir de sens. Si vous vous efforcez d’explorer vos sentiments et si vous endossez la responsabilité d’avoir donné naissance à toutes vos expériences dans un but spécifique, vous éprouverez alors une fantastique libération d’énergie émotionnelle refoulée. 

L’accessibilité émotionnelle est le don véritable d’une âme en quête d’absolu, car grâce à des sentiments profonds, vous apprenez ce qu’il faut faire et ce qu’l ne faut pas faire. Bien que les énergies de l’émotion soient parfois difficiles à gérer, elles ont toujours un sens ; autrement, elles ne feraient pas surface. Si vous focalisez votre attention sur la cause absolue et l’ultime raison d’être de vos sentiments, un panorama plus vaste apparaîtra, qui vous en fera voir toute la portée. Grâce à une acceptation bienveillante de la sagesse innée de votre corps et à une concentration constante sur votre souffle, vos émotions vous conduiront effectivement à percevoir vos programmes internes, qui sont le produit de croyances forgée dans l’enfance ou qui sont peut-être même une boucle contraignante d’empreintes génétiques qu’n ancêtre vous aura transmise en percevant sa propre réalité d’une manière émotive. D’innombrables couches de perceptions sont encodées dans votre ADN ; vous êtes appelé à devenir plus lucide quant aux multitudes programmes que vous avez hérités de votre lignée génétique. 

Une fois encore, l’un de vos défis sur la voie de l’acquisition de pouvoir personnel consiste à guérir la douleur et la séparation conservées dans votre filiation et de vous servir des blessures ainsi que des dons pour transformer votre conscience. Vous êtes à l’avant-garde du mouvement de croissance personnelle ; l’époque deviendra de plus en plus intéressante, tout comme vos aptitudes. La bienveillance et l’affection sont des valeurs qui doivent être tenues en haute estime car elles ouvrent votre cœur et mènent à la paix. Sur la voie de l’acquisition de pouvoir personnel, le choix vous appartient toujours. Votre victoire véritable réside dans le courage face à la peur et dans la vérité face à la tromperie ; les occasions s’offrent à vous en profusion. N’oubliez pas que vos croyances déterminent votre disponibilité et que votre attitude est révélatrice de ces croyances. 

La reconnaissance témoigne d’un fort sens des responsabilités et d’un désir de voir dans les changements inattendus des occasions de croissance spirituelle ; il faut vous souvenir d’être absolument clair au sujet de ce que vous voulez. Avancez en toute confiance, avec bon sens et courage, tout en faisant appel à votre style et à votre grâce uniques. Soyez persuadé que vous pouvez demeurer calme face à tout ce qui se passe et y apporter une résolution harmonieuse ; affirmez que tout finira bien. Après tout, la vie est une grande leçon sur la façon de vivre. 

Extrait du livre SAGESSE DES PLÉIADES – Soins du corps et guérison des émotions : BARBARA MARCINIAK – Ariane Éditions – page 116

Toning : Communication sur Terre

 

Gif feuillesGif feuillesComprendre le processus de communication, à la fois intérieur et extérieur, est une clé de la paix sur Terre. Le « vous » intérieur communique continuellement avec un « vous » qu’on peut appeler votre moi supérieur ou votre guide intérieur. C’est une version de vous, invisible à vos perceptions actuelles, qui a néanmoins une forte influence. Votre moi supérieur est relié à une vision de la réalité dans laquelle tout ce que vous choisissez de vivre l’est à dessein. Idéalement, votre moi supérieur vous communique cette vision plus vaste au moyen d’impulsions, de synchronicité et d’émotions ; a vous de traduire vos propres messages et de prendre conscience que la réalité se conforme à ce que vous décrétez. Cela vous est sans cesse démontré par votre moi supérieur. En outre, vos pensées, en tant que sentiments et croyances, sont constamment diffusées dans votre champ de conscience par votre essence même ; à mesure que la conscience psychique augmente, il devient plus facile de saisir une personne, car son état d’être émane d’elle. Vous êtes à même de lire les énergies à mesure que vos compétences en communication s’élargissent pour embrasser de nouvelles façons de traduire la signification des choses. 

 

Une forme de communication qui peut vous libérer des interprétations traditionnelles est le Toning, un processus qui permet au son de circuler à travers vous, de jouer de vous comme d’un instrument. Le toning est une clé pour libérer la connaissance emmagasinée. Il déverrouille une porte et permet à l’information de circuler dans votre corps. 

 

Nous vous recommandons de vous livrer à des cérémonies de toning dans vos jardins et cultures. Les plantes sentent ce que vous faites pour elles. Si vous marchez dans le jardinet touchez un plant de tomates, il envoie un message et ses hormones végétales remplissent les ondes de l’air et disent à la vie du jardin : « Le plant de tomate a été touché. Il y a des humains ici ». Toutes les plantes savent déjà que vous arrivez. C’est la même chose chez les animaux. Lorsque vous dédiez votre toning aux animaux, aux plantes et à la Terre, on vous renvoie des réponses phénoménales, qui réénergisent et réalignent votre liaison à la Terre en tant qu’être intelligent. 

 

Si vous écoutez le toning tibétain, vous découvrirez que chaque personne produit simultanément un certain nombre de tonalités. Ceux qui font des tonalités sont capables de transmettre une diversité de tons et de notes en un seul son. Ces harmoniques ont tendance à ouvrir et à déverrouiller des portes énergétiques, à changer vos perceptions. Fondamentalement, c’est ce que fait le toning – d’une manière très subtile, il change vos perceptions. Sur un site sacré ou un vortex d’énergie, vous pouvez faire du toning avec l’intention de libérer l’énergie emmagasinée ou prise au piège à cet endroit et vous y adonner pour fusionner avec le site. Lorsque vous faites cela, vous créez divers niveaux vibratoires. Aux sites sacrés, les sons émis et que vous ressentez déclenchent de l’information emmagasinée dan les pierres et dans vos os. Les pierres s’accordent très bien avec vos os – les pierres nourrissent les os, et les os nourrissent les pierres, partageant ainsi de l’information. 

 

En cette ère de l’information, on vous éloigne de vos sources naturelles d’information. On vous a vendu l’idée que la télévision était une formidable source d’information. Ce prétendu outil a été vanté comme l’une des plus grandes inventions de ce siècle. Cependant, vos médias sont entre les mains et le sous contrôle de ceux qui veulent que vous soyez divertis et inconscients. Ils vendent des versions choisies de la réalité et en ignorent complètement d’autres. La télévision ralentit votre processus évolutionnaire et vous limite, surtout jeune enfant. Lorsque vous êtes jeune, les premières impressions et l’imagination jouent un rôle clé dans la façon dont votre vie se déroulera. La télévision vous garde dans une bande très étroite d’expression émotionnelle – principalement le chaos et la peur. Aujourd’hui, plus que jamais, il existe une forte campagne afin de vendre des téléviseurs, d’avoir l’accès gratuit au câble et d’inciter les gens à rester collés à la dernière version du scandale et de la violence, comme si ce qui est diffusé était la question la plus importante ; apprenez à observer comment vous vous sentez lorsque vous regardez la télévision, une forme de contrôle de fréquences. Ce contrôle est immensément accéléré à mesure que la peur se répand sur la planète par le biais de la télévision. 

 

En ce moment même, la grande majorité des gens sur Terre sont presque hypnotisés par la télévision. Notre campagne vous encourage à faire l’expérience directe de la vie – et pas seulement à travers la fabrication d’images et les idées des autres. Vous nuisez à votre propre conscience et à son potentiel lorsque vous cédez votre temps à la télévision. Vous supprimez votre imagination et n’utilisez pas l’un des plus grands dons que vous possédez. Dans des siècles, on comprendra comment, dans la dernière moitié du XXè siècle, les gens furent plongés dans des états de somnolence, comment ils furent assoupis et rendus malades au moyen de la télévision. 

 

Vous perdez votre temps en regardant toute forme de télévision. Cela vous éloigne de la vie et sert de substitut à l’expérience qui, chers amis, est la première façon d’apprendre. Certains d’entre vous diront peut-être ; « Eh bien, il y a quelques bonnes émissions et je ne regarde que celles qui sont éducative ». Nous vous demandons : « Qu’est ce qui est diffusé par-dessus ou par-dessous les « bonnes émissions » et que vous ne voyez pas consciemment ? Si vous tenez à garder un téléviseur chez vous, débranchez-le lorsque vous n’en faites pas usage. Des fréquences sont transmises par votre téléviseur même lorsqu’il est éteint. Sommes-nous clairs ? Examinez de nouveau ce que vous avez appris de la vie et choisissez d’écouter la diffusion de la nature – la voix de la Terre lorsqu’elle parle. 

 

Issu du Livre TERRE , clés pléiadiennes de la Bibliothèque vivante – Les Pléiadiens, canalisés par B. Marciniak – éditions Ariane – page 72. 

Origine de la douleur (naissance cosmique)

 

Gif feuJ’aimerais vous parler de l’origine de cette douleur et de la dépendance à la confirmation extérieure qu’elle génère. La vraie cause est comme le centre d’un oignon, entouré de multiples pelures. Les pelures externes sont formées par des évènements de votre vie qui sont à l’origine du sentiment d’être blessés, inquiets, mal à l’aise. Dans les pelures plus profondes, plus proches du coeur de l’oignon, il y a des évènements d’autres vies qui ont été émotionnellement traumatisants. Mais selon le point de vue qui est le mien à présent, ce ne sont que des éléments déclencheurs. Si vous enlevez toutes les pelures et que vous parvenez au coeur, vous allez découvrir une douleur originelle, une nostalgie essentielle, en relation avec le tout début de votre voyage. 

 

Imaginez que vous fassiez partie d’un océan d’amour, où vous avez le sentiment d’être en sécurité et complètement libres de soucis et d’angoisses. Imaginez-vous dans les bras de cette conscience aimante qui imprègne tout et que vous ne connaissiez rien en-dehors de cela. Telle est l’énergie du Foyer, l’énergie qui vous a donné naissance. Pour comprendre les tonalités sensibles de cet état primitif, songez à ce que vous ressentez lorsque vous glissez dans le sommeil, quand votre mental relâche son contrôle et que votre conscience est très réceptive. Vous connaissez aussi cet état dans votre vie terrestre, au stade de l’embryon, dans l’utérus maternel. Quand la conscience est dans cette somnolence douce et béatifique, il n’y a pas de distinction claire entre l’intérieur et l’extérieur, aucun sens du « moi » opposé à « toi ». Dans l’état de conscience rêveur de l’embryon, il y a un sens illimité d’unité et de sécurité. 

 

En ces temps anciens, en tant qu’âmes, vous vous sentiez en sécurité et illimitées dans une gigantesque matrice cosmique. A un moment donné, toutefois, il y a eu un changement. Vous avez fait l’expérience d’une sorte de déchirure. C’était comme si les contractions de l’enfantement agitaient votre conscience océanique et vous sortaient de votre somnolence. C’était le début de votre naissance en âmes individuelles. C’est au moment où vous vous êtes détachées de cette unité toujours présente qui vous étreignait que pour la première fois, vous avez fait l’expérience de vous-mêmes. Un sens rudimentaire du « je » a été initialisé à cet instant. 

 

L’expérience d’être déchirées, séparées de la matrice cosmique, vous a laissées égarées et désorientées. Vous n’étiez pas en état de comprendre quand cela est arrivé. Vous étiez alors seulement en état d’expérimenter. Vous avez commencé à chercher quelque chose à quoi vous raccrocher, un moyen de retourner à la sécurité que vous connaissiez. Vous vous sentiez perdues. Vous vous sentiez exclues. Ce fut un moment sombre. 

 

Néanmoins, le moment où vous vous êtes délivrées de la Source primordiale et que vous avez quitté le Foyer, fut en même temps un moment d’immense créativité. Ce fut le début d’un beau voyage d’expérience, de vie. Imaginez un espace vide, sombre, étrange, vaste et sans nom, s’étendant devant vous. Vous avez pénétré dans cet espace sous forme de petites semences. C’était un espace plein de potentialités, plein d’expériences possibles, encore inconnues. Il y avait de l’obscurité mais aussi de la place pour quelque chose de neuf. 

 

 Canalisé par © Pamela Kribbe 

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...