Différentes façons de passer à l’action

 

L’univers de la psyché et de l’âme est aujourd’hui le territoire le plus fascinant qui soit. Le moyen le plus puissant et le plus pratique à notre disposition pour explorer ce territoire, un moyen à la portée de tous, est notre aptitude à capter une information intuitive et, en harmonisant celle-ci à notre rationalité et à nos émotions, à passer à l’action en nous fondant sur nos réactions du moment.

Lorsque l’intuition et la logique travaillent de concert, nous voyons clairement ce qu’il convient de faire, et nous passons à l’action en nous élevant, inspirés et confiants, à la hauteur des circonstances. Notre vie est prodigue de questionnements, d’insécurités, de changements ; ce chaos se perpétue jusqu’à ce que nous quittions le plan terrestre. Pourtant, nous habitons un monde où tout est possible. Nous aimons les défis, nous voulons réussir. Nous aspirons à faire la pleine expérience du mystère de la vie.

étoiles mains

Lorsque nous sommes parvenus à transformer notre point de vue, nous avons atteint un point de non-retour. Parce que nous faisons appel à notre intuition, nous voici tout à fait vivants, aux aguets tel un cerf qui hume le vent. En regardant en nous-mêmes pour trouver notre voie, en étant à l’affût du moindre indice, nos prenons conscience de l’importance de tout ce qui nous relie à notre Esprit et à notre prochain. Non seulement nous constatons que nous sommes parfaitement capables de laisser des traces de notre passage sur la Terre, mais encore que c’est là le but premier de notre existence ; lorsque nous en venons enfin à saisir le paradoxe voulant que rien ne se fixe ni ne s’ordonne, et que rien n’est dû au hasard ou à la chance, nous assumons pleinement notre mission. Nous comprenons que nous avons la responsabilité de nous engager à fond dans La Vie, d’y participer, et d’en jouir.

Nous sommes nés pour créer ; les petits détails de notre quotidien sont notre matériau. Notre guide intérieur, ce compas inné que Dieu nous a donné, est toujours là pour nous orienter sur le chemin de notre imprévisible et merveilleuse existence. Nous ne sommes jamais seuls, puisque nous sommes intimement liés à notre Source Intérieure en toute circonstance ; lorsque nous conduisons la voiture, lorsque nous effectuons des opérations mathématiques complexes, lorsque nous berçons notre bébé, lorsque nous peinturons les murs de la cuisine, lorsque nous sommeillons sur le banc. Il suffit d’être à l’écoute. 

L’intuition est le carburant de la vie, un carburant qu’on a cessé d’utiliser il y a longtemps. L’intuition nous procure de l’aisance et de la joie, des réponses instantanées et une vaste connaissance. Il suffit de lui en faire la demande. Vivre par intuition est un art exaltant, pareil à aucun autre, dès lors qu’on parvient à le maîtriser. C’est à cette expérience de vie et de perception intuitive que l’Intuition veut nous convier.

Notre vie nous semble perpétuellement neutre, nos émotions ou notre esprit temporairement opacifiés. Ne vous en faites pas. Tout ceci fait partie du mouvement de balancier de la connaissance intuitive. Heureusement, l’intuition peut se manifester de nouveau à tout moment, s’activer pleinement à tout âge. Elle est un don inné de l’âme.

Notre intuition est le catalyseur du développent personnel et de la réalisation de soi, car lorsque le moment est mûr pour nous d’apporter à notre vie des transformations durables, l’expérience subjective seule, et non pas les faits, nous semble vraie. Pourtant, lorsque je prête l’oreille à ma voix intérieure et que j’en reçois les directives librement et avec sérénité, et quand je partage mes points de vue dans un même esprit, je prends conscience du fait que je ne suis pas unique. D’autres que moi ont éprouvé des sensations similaires, ont eu des pensées ou des rêves de même nature. L’intuition se renforce lorsque nous la mettons en commun avec celle d’autrui ; nous constatons alors que la synthèse de nos connaissances intuitives partagées confirme la vérité plus sûrement que la lecture des ouvrages les plus érudits sur la question.

L’intuition réunit des vérités toutes simples …. c’est une voie vers la spiritualité.

Un certain nombre d’idées reçues entourent l’intuition. L’une d’elles veut qu’il s’agisse d’un « don ». Il n’est pas nécessaire de posséder de naissance le don de seconde vue pour devenir un intuitif doué, l’intuition se développe … Elle ne s’est jamais manifestée de façon surprenante pendant mon enfance, je n’ai pas vu d’anges, je n’ai pas eu d’amis imaginaires ou de visions… Avec le temps cependant, on apprend à se faire confiance. On apprend que le processus intuitif ou ce qu’on appelle parfois la « connaissance directe » est une aptitude propre à chacun de nous et non pas l’apanage d’une certaine élite. L’intuition, c’est beaucoup plus que l’aptitude à prédire les mouvements boursiers ou à communiquer avec les esprits. Les phénomènes psychiques, semble-t-il, sont souvent les premiers indices d’une sagesse plus vaste, plus globale.

Obéissez à votre intuition et un beau jour, vous serez conscient de la présence, de votre corps, de votre âme, tout autant que de votre personnalité. L’intuition est le moyen le plus puissant à notre disposition pour combler la brèche douloureuse entre notre moi terrestre et social et notre moi divin, éternel. Lorsque nous prenons conscience du fait que la connaissance spirituelle fait partie de nous depuis toujours, la lumière nous envahit ; notre esprit, allégé, s’élève.

Vous pouvez reproduire librement cet article et le retransmettre, à condition que vous en respectiez l’intégralité et de citer l’Auteur-Source Francesca : http://devantsoi.forumgratuit.org/

Des messages de l’Ange du Paysage de Dorothy Maclean

 

Ce matin, nous renouvelons un message…. Le monde est en train de change ; déjà, les vibrations plus hautes ont fait sur l’humanité un effet qui n’est pas encore reconnu. L’affinité pour les vibrations inférieures et familières, et leur attraction ne sont plus ce qu’elles étaient ; vous pouvez voir cela dans le fait que les jeunes rejettent la manière de vivre communément établie. Partout cela est en train d’arriver. Ce que vous appelez tradition n’a plus d’emprise profonde.

Comme toujours, nous voyons cela en termes de forces. La lumière des plans supérieurs a maintenant la puissance magnétique, laquelle rend les gens perplexes parce qu’ils ne comprennent pas sa signification dans la vie. Elle signifie ne pas vivre pour le moi individuel mais pour l’unité supérieure, et l’humanité n’a pas encore fait éclater la coquille du moi. Une partie d’elle reconnaît ce changement, une partie d’elle ne peut pas le concilier avec les voies mondaines. L’homme est prêt à émerger de son emprisonnement, mais quelque chose le retient.

DEVAS DU BLOG DE FRANCESCA

Maintenant, nous savons tous les deux où nous tourner ; vers notre divinité. La religion organisée dit la même chose, mais souvent elle fait plus de mal que de bien, parce que la force qu’elle attribue à Dieu n’est pas vraiment en rapport avec la réalité. L’effort humain le plus noble et le plus élevé, aussi prodigieux qu’il soit – et il l’est – ne sert à rien tant que la gloire n’en est pas attribuée au Tout. Cela doit être rendu clair. Vous n’êtes rien et nous ne sommes rien sans ces forces de vie que nous sommes et qui sont Dieu. Nous, les anges, sommes dans un flot de connaissance et de louange, et tout est bien pour nous dans ce cycle parfait qui consiste à recevoir de Dieu et à rendre à Dieu.

La destinée de l’humanité est liée à la nôtre en ce qu’elle entre dans un domaine nouveau où elle aussi donne et reçoit, dans la conscience du Tout. Il devrait être clair comme le cristal que la gloire est de Dieu, que l’homme fragmentaire réduit à ses propre s forces n’est rien. Le monde a besoin qu’on se tourne consciemment vers Dieu, sachant que là il y a une seule vie venant de la Source Une.

L’ACTE D’APPRECIATION

Nous sommes reconnaissants que vous soyez reconnaissants. La gratitude a un effet énorme ; elle crée un grand mouvement expansif qui complète le cycle de vie ; on montre souvent les anges chantant des louanges, avec ou sans harpes, ce qui est une manière de présenter cette vérité, que nous sommes toujours reconnaissants pour la vie prodigieuse qui nous est donnée. Comme nous sommes dans le flot de la vie, comme nous voyons sa gloire infinie, entrecroisée, colorée, la perfection de chacun de ses aspects, et que nous y participons, nous ne pouvons que déborder de remerciements et de louanges pour sa Source.

Nous souhaiterions pouvoir vous transmettre quelque chose de la joie, de l’émerveillement et de la beauté qui traversent nos êtres. L’humanité aussi pourrait faire l’expérience de cela, mais parce que votre conscience est sur un autre plan, vous bloquez le flux en ne remerciant pas. Si vous pouviez voir votre vie comme nous le faisons, voir la sagesse de chaque moment, vous aussi éclateriez en louanges, vous vous joindriez au mouvement de danse vers l’avant et alors vous verriez encore plus à louer. La louange est puissante. Essayez !

PENSER EN TERMES DE LUMIERE

Quand nous vous demandons de penser aux plantes, ou à n’importe quoi, en termes de lumière vivante, nous n’essayons pas de vous détourner de la beauté du monde vu par des yeux humains, mais d’ajouter à cette beauté, de lui ajouter davantage de réalité, de vous aider à élever toute création. En pensant en termes de lumière, vous ajoutez de la lumière à celle qui existe déjà ; vous accélérez la croissance et vous augmentez la beauté. Vous voyez la vérité et vous vous reliez à la réalité.

L’homme change profondément la face de la Terre, pensant seulement qu’il déplace de la matière sans valeur quand il nivelle le sol et la végétation, ou de la matière précieuse (pour lui) quand il extrait des minéraux, du pétrole, etc. s’il pendait à toute chose comme à de la lumière vivante, à de la substance vitale, il ne pourrait pas altérer le paysage avec autant de légèreté. Car il doit l’altérer ; sa pensée est créatrice. Tout individu attire à lui le résultat de ses pensées. Si vous pensez positivement à une situation, vous manifestez un résultat positif. Si vous êtes négatif, vous attires sur vous-même davantage de négativité. C’est donc une idée pratique que de penser en termes de lumière, car vous obtiendrez une réponse de toute la création. Toute création est matière, bien qu’elle soit obscurcie par la pensée humaine.

L’humanité marchera de l’avant quand l’homme se reliera scientifiquement intérieurement aux octaves supérieures de la vie. Alors, aimez la lumière et changez votre monde.

D’après le livre « La Voix des Devas » – retranscrit par Francesca http://francesca1.unblog.fr/ (Merci de respecter son travail de saisie en citant ce lien)

La révélation d’un contact avec les Dévas

 

Il n’existe pas de méthode facile pour parler avec les Dévas ou avec votre Soi profond en dix leçons ou en deux week-ends. Dans les civilisations industrielles, les gens attendent et désirent des résultats immédiats, mais la vraie communication vient de notre propre être et de notre vie dans le Tout. C’est plus quelque chose que nous devenons au cours de notre existence que quelque chose que nous apprenons. Ce que nous communiquons en réalité, c’est ce que nous sommes, une approche globale de sa vie, des autres et de nous-mêmes. Chacun de nous peut parler avec les Dévas. 

femme1

Parfois, la voix intérieure disait des choses que je n’avais encore jamais entendues, comme : 

« Ce matin le soleil brille sur les pages sur lesquelles tu es en train d’écrire et jette de longues ombres tremblantes. La plus grande partie de ce que fait l’homme jette de longues ombres et, comme dans le mythe de Platon, il prend ces ombres pour la réalité et il leur infuse tous les jours une vie fraîche. Quand il refuse de croire plus longtemps en elles, le tissu de lumière et d’obscurité devient de moins en moins distinct et se change graduellement en pure lumière. Vous aurez encore un monde de contrastes, mais ce seront des contrastes de couleurs non de noir et blanc, à la place d’une obscurité mêlée de pesanteur. L’étendue de la lumière sera immensément plus grande, et les surfaces ne feront plus que refléter, mais émettront la lumière de l’intérieur. Les surfaces elles-mêmes ne sont pas statiques ; ce sera un tableau mouvant, impossible à peindre par un artiste avec son matériel actuel. Les artistes seront artistes du vivant, et le tableau sera aussi large que l’univers 

Le pouvoir de la paix, qu’est-ce qui pourrait être plus fort que la paix. Plus profondément en elle, vous êtes à l’abri des tempêtes et vous ressentez ma paix comme une douce pluie qui tombe autour de vous. Encore plus profond et pas une feuille ne bouge ; c’est comme si le monde était pétrifié et attendait, dans l’expectative d’une tranquillité encore plus grande. Mais plus profondément encore la pétrification du monde s’est évanouie, et il y a de nouveau du mouvement, le plus léger, le plus aérien  et le plus subtil des parfums, le plus faible des bruits, seulement des traces d’une couleur étincelante – le tout contenu dans cette inébranlable tranquillité. 

Puis ce mouvement cesse et nous passons à un monde informel où sont en attente les semences, les potentialités de tous les autres mondes. Ce pays, vous ne pouvez pas le sentir, vous ne pouvez ni le voir ni l’entendre, mais vous savez que dans sa vibration contrôlée est la puissante et explosive force de l’amour avide de s’exprimer, attendant dans le creux de ma main, dans une paix sans précédent. C’est un monde de tremblement. Y entrer signifie s’abandonner à rien, à tout, glisser dans une coupe pleine d’amour et se laisser aller dans la texture arachnéenne d’on ne sait quoi, et dans cet abandon, être transporté par la puissance qui jaillit des profondeurs du Dieu d’Amour…. 

La vie sur Terre est très importante pour votre croissance. C’est mon terrain d’essai, l’escalier qui ramène vers moi, et l’acte qui rend possible ce privilège sacré est pour moi d’une beauté sans limites. Rien n’existerait sans un acte de création, et c’est peut-être pourquoi le mental limité a dégradé cet acte de la sexualité plus que tout autre. 

Je recevais des idées bien nettes qui m’aidaient à voir la puissance de l’esprit, car j’étais très orientée vers le mental et j’avais besoin d’être tirée de mes ornières rationnelles. 

Le mental qui déchire en pièces, analyse, critique, théorise, est comme un cancer ; la force vitale de croissance y est hors de contrôle… Mais que la mentalité du monde soit distordue ne signifie pas que le mental ne soit d’aucune utilité. Avec ma force de vie à la leur source on obtient une raison qui règle l’univers et la course des étoiles, jusqu’à la plus petite structure d’un grain de sable, si parfaitement, de façon si belle que chaque cheveu de chaque tête a un nombre, une destinée, un plan et une couleur. 

Présence, mais Lui/Elle/Cela était beaucoup plus, plus proche, plus un Bien-Aimé, et le devenait de plus en plus. Pour combattre ma tendance à chercher refuge dans l’action extérieure et dans les opinions des autres, l’accent était constamment mis sur le choix de la voie intérieure : 

La voix intérieure est douce et aimante, d’une douceur incroyable ; les voix extérieures sont dures, stridentes. La voix intérieure est pleine d’amour pour toi et pour toute chose ; les voix extérieures sont pleines de sollicitude pour le faux moi, les fausses valeurs, pour les choses qui abaissent la divinité de l’homme. La voix intérieure parle d’un seul propos ; les voix extérieures ne savent pas ce qu’elles cherchent – d’abord une chose, puis une autre, mais toutes abaissant la dignité de l’homme. La voix intérieure invite l’âme à la perfection ; les voix extérieures conduisent aveuglément à la destruction. La voix intérieure parle de beauté ; les voix extérieures en appellent froidement aux faits. La voix intérieure tient la vérité pour un noyau à protéger ; les voix intérieures tordent la vérité dans un moule d’où viendront toutes les erreurs. La voix intérieure se rattache à la destinée de tous ; les voix extérieures se consacrent entièrement à l’avancement d’une seule personne.. 

livre

Extrait du livre : « La Voix des Devas » – L’essence consciente des végétaux de Dorothy Maclean – aux Ed. Ariane sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/     

 

LA VÉRITÉ DU COEUR

 

Au Coeur de chaque enseignement se cachent des Vérités qui ne peuvent être perçues que par l’intelligence du Coeur. Plus ce Coeur est pur, plus tu verras se dévoiler des Vérités. C’est comme si des voiles tombaient peu à peu, et qu’une Lumière intense sortait de sa caverne. Les leçons et les enseignements n’ont de valeur que s’ils sont vécus au quotidien pour la personne. Sans cela, ce ne sont que des textes. Leur vraie valeur ne prend sens que par la réalisation de leurs paroles.

Prenons nos responsabilités, suivons ou non ce que dicte notre Coeur. Personne ne fera les choses à notre place. Le Coeur pur est celui qui a enlevé petit à petit tous ses voiles. Pour cela, il est resté longtemps seul avec lui-même pour se connaître. Se recentrer est important, cela permet d’aller à l’essentiel.

 je-suis-le-chemin

Cela permet d’aller à notre propre rencontre. Le Coeur pur transpire l’Humilité. Il sait, mais ne dévoile que ce que les autres Coeurs sont prêts a entendre. Les Coeurs purs nous illuminent de leur Sagesse et de leur Amour, ils Aiment, ils t’Aiment simplement parce que tu «es». Qui peut dire qu’il est un Coeur pur ? Pourtant nous avons chacun ce même Coeur en nous. La question serait : qui a enlevé petit à petit ses voiles pour voir le monde tel qu’il est, et voir sa propre personne telle qu’elle est intérieurement ? 

De par le monde, un grand nombre de belles Âmes au Coeur pur oeuvrent à répandre l’Amour et le respect. Veille à toujours rester uni à ta Source, l’orgueil et la vanité arrivent très vite. Reste humble. Tu es l’égal de ton voisin. C’est en donnant de soi, de ton Amour, que tu verras l’Amour rentrer dans ta vie. Le vrai don est Source de richesse. Cette richesse est inestimable, car c’est La Source de toute chose. En donnant, tu obtiendras Bien plus que tu avais. 

Mais donne avec ton Coeur…donne de ton Coeur pur à ceux qui réclament, mais reste toujours centré sur toi-même. C’est très important, car il est très facile de se désaxer de la Lumière. Cela peut arriver suite à de fortes émotions comme la colère ou la rancoeur. C’est pour cela qu’il est important de rester dans la constance, la constance d’un Coeur pur. Prends le temps de te relier à ta Source et tu verras ton Coeur, ta Lumière, et là tu n’auras plus besoin d’aller chercher les informations à l’extérieur de toi. Tu sauras et vivras le fait que tu as tout en toi. Là, ton Coeur te dira où aller et comment avancer. Peut-être feras-tu les mêmes recherches qu’avant, mais la différence résidera dans le fait que ta motivation première part de ton Coeur, elle ne part pas de l’extérieur, c’est l’intérieur qui fait ses propres recherches. 

Sois ce Coeur pur qui sait Illuminer de sa Lumière cette terre en souffrance. Tes Vibrations aideront tous les êtres en souffrance, par le fait simplement d’être dans la Lumière tu aides tous ceux qui manquent de cette Source. Les énergies sont fortes, ne sous-estime pas le pouvoir que tu as pour apaiser les souffrances de ceux qui n’ont pas encore vu ce chemin de Lumière. Pense à eux, à tous les êtres vivants, et confonds-toi dans une ultime Lumière. Les énergies sont fortes, reste toujours Bien centré en toi-même pour ne pas t’égarer. Sème cette Lumière, donne sans compter cette Lumière qui est là à profusion. Soulage cette terre, tu peux le faire en étant simplement axé dans la Lumière. Par le simple fait «d’être», tu aideras. Écoute ton Coeur…écoute ses cris et ses pleurs…écoute ses joies et ses tristesses, car là est ta Source, là se trouve le sentier qui mène à la Lumière, la vraie, celle du Coeur pur, celle de «Dieu» l’omnipotent, omniscient et omniprésent Architecte de la Création.

 

L’ETRE INTERIEUR stephane.robin7@gmail.com

SUR LE BLOG DE FRANCESCA

 

La symphonie des Ames dans la créativité

 

Nous sommes les créateurs, les responsables de notre existence. Tant que nous n’accepterons pas cette pleine conscience, que tout ce qui m’arrive en permanence ne vise pas à me faire fuir le monde ou le détester, nous resterons dans ce statut de victime. Pour en sortir, il faut au contraire diriger ma conscience vers le centre, de voir ce qui s’y trouve: quels sont ces espaces de non vérité qui se manifestent dans le corps physique par de l’inconfort, de l’énergie émotionnelle, ou un mal être existentiel.

C’est ce que je pointe en permanence. Nous avons cet outil qui est notre corps physique. 
Qu’est-ce que je fais de ce que je sens-là, dans cette matière corporelle.

On ne vient pas sur terre pour faire, mais pour être. Le faire est la manifestation de l’être.
L’être humain trop souvent veut fuir ses sensations, tout ce qui lui est inconfortable. La tentation est de trouver une solution hors de soi : loisirs, produits, nourriture, joujoux; tout ce qui vient anesthésier cette partie en souffrance. Il nous manque le courage de diriger la conscience vers ces espaces-là. Tout le monde a un corps physique sur cette terre, jusqu’à preuve du contraire. Cet outil fantastique, merveilleux, extrêmement élaboré et intelligent, pour réaliser sa nature véritable. 

C‘est donc extrêmement simple : tout ce que je sens en moi, qui est autre chose que paix, sérénité, joie, amour, relève d’un espace de non amour, sur lequel je dois impérativement poser ma conscience. Chercher à l’extérieur reste une fuite permanente en avant, qui entretient l’idée de séparation. Tout mon travail, consiste à pointer du doigt cette croyance, afin que la conscience aille se porter amoureusement dans tous ces espaces, qui sont des espaces de séparation. Vaincre la peur, la peur de la peur, les jugements sur soi, sur notre pseudo imperfection, et ainsi permettre l’acte d’amour ultime, qui est d’ouvrir son cœur afin de déverser sa substance dans tous ces espaces-là.

L’idée originelle que je suis le corps physique est tenace.
Continuer de croire que je suis né le jour de ma date de naissance, et donc qu’il y a une date potentielle de ma mort, fait que j’attire à moi, j’aspire dans mes cellules cette peur de mourir, de souffrir, d’être agressé, de ne pas être aimé, etc.  Accepter que ce que j’ai cru être vrai, ne l’est pas forcement, permet de me détacher et peut être de m’emplir de l’idée que je ne suis pas une sorte d’âme, d’esprit dans un corps, mais que je suis tout ce entoure ce corps, et que ce corps est en moi.

Cela suppose d’oeuvrer sur le champ émotionnel, avec toutes les stimulations que je subis des uns et des autres. Il y a une attraction magnétique du corps qui ramène tout à lui, et qui me pousse à croire que je suis la colère, la peur, la tristesse. S’il n’y avait pas cette force magnétique dans le corps, on n’y resterait pas.

Se sentir responsable de ce que l’on ressent en soi , ne plus en accuser les autres, permet d’entrer dans cette oeuvre alchimique intérieure.

Plus je résiste à la vérité, à cette évidence, plus je souffre. Donc il ne s’agit pas de se demander si oui ou non, cette humanité va réussir ou parvenir à goûter à sa nature véritable, mais bien de se demander pendant combien de temps elle va tenir à ne pas le faire.  Et nous voyons bien que cette résistance-là empêche la vie de circuler de manière fluide et harmonieuse.

Est-ce que je suis cette construction temporelle comme l’on dit mes parents, mes enseignants, mon employeur, le miroir… Ou suis-je autre chose que ça? Répondre à cette question nécessite une prise de hauteur, un détachement initial. La souffrance dont nous parlons en ce moment, n’est reconnaissable que depuis un espace qui ne souffre pas. Si la souffrance était notre état naturel nous ne serions pas en capacité de la décrire, de la commenter, de la pointer. Chacun d’entre nous possède intrinsèquement cet espace de pure vérité.

Vouloir parler aux êtres de «La vérité » ne sert à rien. Dire «vous êtes pure lumière, pur amour » n’a aucun intérêt. C’est en empruntant le chemin le plus court : amener leur conscience vers les espaces en eux qui sont faux. Et alors, leur proposer de vivre peut être une autre expérience. Puisqu’ils ont déjà tout tenté pour s’extirper de cette souffrance à l’extérieur, ils savent que rien n’a fonctionné hors de soi. Les seuls chemins qui mènent à l’unité, à la réalisation de cet état véritable, sont des chemins de désidentification du corps physique, de détachement de la matière pour ensuite mieux l’embrasser. Un chemin de responsabilité, d’autonomie et d’amour universel, amour bien ordonné commençant par soi-même.

Grégory

Le champ mental est tellement entrainé à absorber des pensées que l’on croit être siennes, mais au fur et à mesure, chacun peut entrer en contact avec sa nature véritable. On me dit au bout d’une heure de méditation : je ne voulais pas en sortir… mais pourquoi en es-tu sorti et pour aller où d’abord? C’est ça qui est drôle, n’est-ce pas ? Alors oui, atteindre ce point de bascule, où demeurent en nous suffisamment de calme, de paix, de sérénité, afin de devenir l’observateur, puis l’observateur de celui qui observe et ainsi de suite jusqu’à remonter à l’origine; oui, atteindre ce point demande un petit peu de pratique, d’exercer comme un muscle, le muscle du retour à la paix. Cet état n’est pas une action, mais notre état naturel de fluidité, de vacuité. Un état qui nous accompagne dans la vie, un état qui demeure, quelles que soient nos activité, et non uniquement dans un court moment de pratique méditative. C’est là un clé essentielle.

Le pouvoir de création ne change pas, goûter désormais à des créations qui émanent d’un coeur uni.
La seule différence est désormais de ressentir avec une joie pure, cet état intérieur qui se déverse comme une cascade cristalline sur le paysage environnant.

Extrait de l’article de Grégory Mutombo au sujet de Son livre, « La symphonie des âmes » aux éditions Guy Trédaniel

L’Hiver de la Spiritualité

Imaginez une planète ayant une orbite autour du Soleil qu’elle mettrait des centaines d’années à parcourir, au lieu des 365 jours qu’il faut actuellement à la Terre. Imaginez que vous habitiez sur cette planète et que vous puissiez y vivre votre vie entière en l’espace d’une ou deux saisons ! Cela signifierait que seul, un petit nombre d’entre vous aurait la possibilité, au cours de sa vie, d’assister à un changement de saison. Quand ce changement se produirait, cela ne serait-il pas effrayant ? Ne serait-il pas effrayant d’entamer une nouvelle saison jamais vécue auparavant ? Pouvez-vous imaginer ce que représenterait d’entrer en automne et en hiver alors que, pendant des centaines d’années, vous n’aviez connu que le printemps et l’été ? 

Essayez d’imaginer comment ce pourrait être : vous avez vécu toute votre vie, vos parents et les parents de vos parents l’ont également vécue avant vous, vous avez tous vécu des conditions à travers lesquelles la Terre se présentait sous un aspect doux et agréable. La chaleur prédominait, chaque jour les oiseaux chantaient et le Soleil et la nature tout entière célébraient la vie. Et voilà que brusquement, brutalement les arbres commencent à perdre leurs feuilles ! Alors vous vous dites : « Mais qu’est-ce qui va donc de travers ? Sont-ils malades ? Sont-ils en train de mourir ? Où s’en vont les oiseaux ? » Vous regardez ces arbres dénudés : « Oh ! Mais qu’est-ce qui se passe ? Pourquoi cette obscurité, pourquoi cette grisaille, pourquoi cette impression de mort ? » 

sur le blog de francesca

Vous n’aviez jamais vu la chute des feuilles auparavant. Alors, pour vous, les arbres sont réellement morts – regardez-les ! Ils sont morts ou en train de mourir alentour. Toute leur vie semble avoir été sucée, ce ne sont plus que des squelettes. Et puis le Soleil ne se lève plus comme avant. Vous ne pouvez pas vous promener non plus, parce qu’il fait trop froid. L’eau du lac gèle. Votre puits lui-même gèle. Comment allez-vous boire ? Comment allez-vous faire pour cultiver la nourriture ? La Terre se meurt et l’humanité aussi. Il se pourrait que vous pensiez que vous-même êtes en train de mourir ! 

Si personne n’était là pour vous expliquer ce qui se passe, il y aurait beaucoup d’angoisse, peut-être même des suicides en masse ! Même les gouvernements seraient désemparés ! Aucune politique ne serait capable de changer le cours des choses et vous penseriez que la fin est proche ! 

À présent, imaginez une autre possibilité. Essayez d’imaginer ce qui arriverait après que quatre ou cinq générations soient passées et que l’humanité voit enfin le printemps ! Wow ! Le Ciel s’éclaire à nouveau ! Les miracles semblent soudain se succéder : les arbres n’étaient pas du tout morts ; ils étaient juste en train d’hiberner ! Le Soleil, la chaleur, et même les oiseaux, qui semblaient partis définitivement, reviennent ! Qui le savait ? Qui aurait pu le prévoir ? Les humains chantent à nouveau. Ils ont la sensation qu’une guérison miraculeuse vient d’avoir lieu et toute l’humanité commence à célébrer la Gloire du Tout-Puissant ! 

Ce n’est bien sûr qu’une métaphore. Nous l’avons choisie parce que vous connaissez tous les saisons et que vous comprenez tous les changements que la succession des saisons implique au niveau de votre vie quotidienne. Ce que nous allons vous dire, c’est ceci : vous êtes assis dans l’énergie de quelque chose que vous n’avez jamais vu auparavant, que n’ont jamais vu ni vos parents, ni les leurs ni même ceux qui les avaient précédés. Chers êtres humains, vous êtes en train d’assister à l’arrivée d’un hiver spirituel ! Jamais auparavant sur cette planète, un tel changement ne s’est produit sous cette forme. 

Maître après Maître, ils sont nombreux à être venus sur la Terre avec la totalité de leur ADN renforcé et activé, de sorte qu’ils pouvaient vous donner des messages au sujet de votre propre maîtrise. Or, si vous avez bien remarqué, ils ont tous dit le même genre de choses. À l’intérieur de cultures différentes, ils avaient tous un message unique : ils vous ont dit que la réalité était bien plus vaste que ce que vous voyez en 3D. 

Ils vous ont dit qu’il y avait l’interdimensionnalité, et que vous ne deviez pas prendre de décisions basées sur ce que vous voyez mais sur ce que votre intuition vous dit être la vérité. Ils vous ont dit que vous ne deviez pas mettre votre confiance dans des hommes, mais en vous-mêmes. Ils vous ont dit que vous étiez tous égaux dans votre capacité à créer des miracles, et que la mort n’était pas réelle. Ils vous ont montré ce qu’était un ADN activé et ils se sont guéris et ils ont guéri leur entourage. Ils se sont adressés aux éléments et les éléments leur ont obéi. Ils ont parlé à des animaux et ces animaux les ont entendus. Puis ils vous ont regardés et ils vous ont dit que vous pouviez faire la même chose. Alors nombre d’entre eux furent tués parce que c’était une information qui rendait possible quelque chose pour laquelle l’époque n’était pas encore prête. 

Mais maintenant elle l’est. Car voici qu’est venu l’hiver spirituel. Rien de tout ce que vous avez parcouru depuis la Lémurie, n’a jamais comporté un tel type de changement. Les Maîtres de la Terre ont dit que vous pourriez changer votre réalité, et vous l’avez fait. Il s’est produit un changement de dimensionnalité sur cette planète et dans ce système solaire, dans cette section d’espace, à cause de ce que vous avez fait ici. 

Nous vous avons donné les notions élémentaires du magnétisme et de la gravité, et nous vous avons même parlé de l’astrologie comme en faisant partie. Nous avons expliqué comment l’information interdimensionnelle chevauche le vent solaire depuis le Soleil, puis parle à la grille magnétique et ensuite à l’ADN humain. 

Ce changement vous a amenés à un endroit que beaucoup d’entre vous ont décrit comme très sombre. Quand vous regardez la planète et écoutez les nouvelles, c’est sombre ! Elle est là, n’est-ce pas… cette obscurité ? On dirait que ce n’est pas du tout une planète éclairée. On dirait que vous êtes nés et avez vécu votre vie jusqu’ici dans un climat doux, mais qu’à présent la planète a changé. Vous êtes assis là, tenant votre petite lumière dans un endroit très sombre. Qu’est-ce qui se passe ? Où est la nouvelle énergie ? 

Bon, laissez-nous vous dire que ces apparences sont réelles. Il commence effectivement à faire sombre. Les arbres sont en train de mourir… les arbres de la logique civilisée… les arbres de l’illusion de la paix… les arbres de la pensée de la vieille énergie. Le chant des oiseaux s’est arrêté et ce calme est inconfortable, n’est-ce pas ? Vous êtes inquiets, n’est-ce pas ? Vous êtes dans un hiver spirituel et c’est le premier sur la Terre ! 

Alors, que se passe-t-il ? Nous allons vous le dire : il se passe ce qui arrive quand la Terre décide de changer de dimension. Nous vous avions déjà annoncé en l’an 2000, que le potentiel de ce changement était réel. Nous vous avions dit que le Temple – ce qui est une métaphore qui désigne la conscience de la planète – serait reconstruit ; nous vous avions dit que pour la troisième fois il serait reconstruit, mais que vous auriez d’abord à en gratter et à en nettoyer la fondation. C’est ce que vous êtes désormais en train de faire et cela s’appelle un hiver spirituel ! 

Partout où vous regardez, les choses vous semblent n’avoir aucun sens, n’est-ce pas ? Vous sentez une déconnexion ! Laissez-nous vous en donner un exemple. Cela pourra vous aider à acquérir une vision plus large et à mieux comprendre ce que nous essayons de vous dire. Laissez-nous vous emmener en un endroit qui compte parmi les plus sacrés de votre planète. Il s’appelle le Mont du Temple. Quatre grandes religions de la planète le partagent. Il est sacré pour elles toutes. Le Christ lui-même a marché là, ainsi qu’Abraham alors qu’il venait d’accepter de sacrifier son fils unique. Il y a deux versions de cet événement, la version chrétienne et celle de l’Islam (ce qui rend ce lieu précieux pour tous les Chrétiens et tous les Juifs sur Terre.) On dit aussi que Mohammed se trouvait là quand il a ascensionné, là où se dresse aujourd’hui le dôme d’or de la mosquée (ce qui le rend également très précieux et sacré pour un autre milliard de personnes sur la planète). Il se trouve pourtant au milieu de la zone la plus instable de la terre… Israël. Pouvez-vous imaginer un tel défi ? 

1PAIX INTERIEURE

Mêlés à tous ceux qui, avec leurs fois différentes, « marchent sur des œufs religieux », pourrait-on dire, les Palestiniens cherchent toujours leur État. Beaucoup croient qu’ils doivent réclamer la terre qui leur a jadis été enlevée. D’autres pensent que c’est inutile. Certains veulent négocier, d’autres utilisent la violence. Et la dispute fait rage, comme elle l’a fait pendant 50 ans. 

Maintenant, nous vous demandons de rester immobiles pendant un instant et de sentir l’énergie qui est à l’origine de cette situation et son potentiel d’explosion. Car c’était là l’étincelle qui devait créer l’Armageddon à peu près entre 1998 et 2001 selon votre cadre temporel. Vous ne nous croyez pas ? C’est pourtant une prophétie que l’on retrouve dans de nombreux livres sacrés écrits à travers les siècles. Ce n’est pas quelque chose que Kryeon a apporté. C’est un fort potentiel que vous avez eu pendant très longtemps, et nombre de vos religions en ont parlé et vous ont averti de la fin des temps qui en découlerait. 

Mais cela n’est pas arrivé, n’est-ce pas ? Car après la Concordance Harmonique en 1987, les choses ont commencé à changer sur votre planète. Très rapidement, la structure géopolitique s’est effondrée autour de certains des gouvernements prévus pour être les acteurs principaux dans la prophétie d’Armageddon. 

Maintenant, faites comme si vous étiez encore en Israël au Mont du Temple dans la vieille ville, puis élargissez votre champ visuel et votre compréhension jusqu’à englober le Moyen-Orient tout entier. Nous voulons que vous regardiez autour de vous pendant un instant et que vous ressentiez le mécontentement qui a mijoté et dont la cuisson a été entretenue pendant plus d’un demi-siècle. Il s’est envenimé et, en créant des polarités, il a engendré cette haine qui vous affecte tous à l’heure actuelle et qui est la cause de votre terrorisme mondial. 

Il a polarisé le frère contre le frère. Le juif et les partisans des Juifs se tiennent d’un côté et l’Islam et ses cultures de l’autre. Et le noyau central du défi est en Israël ! Cette polarisation était sensée être l’élément déclencheur de votre Armageddon, mais quelque chose d’autre est arrivé. Cette polarisation est devenue l’élément déclencheur de votre hiver spirituel – ce temps sur la Terre dont nous avons parlé : un grand changement de civilisation, un temps où il n’est plus possible de rester assis dans la prison où vous vous teniez, un temps pour le retour des Lémuriens, un temps pour la construction des Phares en vue de la tempête à venir, un temps où l’humanité doit décider de continuer ou non. 

Alors voici la question logique, chers êtres humains : avec toute la sagesse que vos Maîtres vous ont enseignée depuis des siècles, avec tout le savoir et la technologie que vous avez acquis au cours des années passées, montrez-nous le plan de paix ! En ce lieu où chacun sait qu’une explosion est en train de couver, où se trouve la solution ? Il n’y en a aucune. Aucun plan n’est adapté. Et si vous y pensez, cela vous choque, n’est-ce pas ? Comment se fait-il que chacun puisse voir le problème mais qu’aucune organisation sur Terre n’ait la solution ? Où sont les hommes sages ? Où sont les conciliateurs ? 

Aucun être humain ne peut trouver la solution, pour la bonne et simple raison que personne n’a jamais rien connu de comparable. Vous êtes dans un hiver spirituel et vous ne connaissez pas les lois qui régissent cette saison ! Vous cherchez des solutions logiques. Mais voyez-vous : les arbres de la logique sont en train de perdre leurs feuilles ! Vous êtes dans un hiver spirituel où les choses n’ont plus de sens. Il n’y a pas de plan de paix valable pour une même et unique raison : chacun est encore lié à la vieille énergie de votre planète qui continue à alimenter le feu de la haine, à créer les guerres et perpétuer le terrorisme, mais cette énergie vous a échappé, elle ne vous appartient plus ! 

Canalisation de KRYEON par Lee Carroll

Pourquoi être ICI et non ailleurs

 

Chacun d’entre vous a une vie différente, et chacun est sur un chemin différent dans votre ligne temporelle d’apprentissage. Certains disent :  » je suis satisfait de ce qui m’entoure. Il n’y a rien que je doive décider et il n’y a aucun grand défi auquel je sois confronté. » Alors pourquoi vous réveillez-vous si souvent à 3 h du matin avec des questionnements ou de l’inquiétude ? Pourquoi donc êtes vous si souvent désespérés, comme si vous étiez seuls ? Pourquoi persistez-vous à penser qu’il n’y a personne autour de vous qui sache à quel point vous êtes effrayés. Dieu est toujours près de vous et si vous réussissez à visualiser cette Présence invisible et à la sentir vous envelopper, vous sentirez que vous êtes réellement protégés. Et quand nous disons réellement, nous voulons dire énergétiquement et spirituellement. 

coucher de soleil

Le niveau suivant est : jusqu’où votre lumière intérieure peut-elle rayonner ? À quelle distance pouvez-vous l’envoyer ? Avec quelle intensité peut-elle être émise sans être prosélytiste ni entraver le libre-arbitre des autres ? 

Il y a aussi ceux qui sont venus ici avec des questions spécifiques que nous connaissons à l’avance. Nous les connaissons toujours… 

Et il y a enfin ceux qui sont là pour obtenir des réponses personnelles à des défis personnels. Nous vous disons que vous allez obtenir certaines de ces réponses aujourd’hui. Chacun d’entre vous est différent – confronté à des choix différents à faire dans des situations de vie excessivement différentes. Il y aura cependant une réponse personnelle pour chacun. 

Pourquoi êtes-vous assis ici à écouter ? Nous en avons parlé depuis si longtemps ! Où se trouve ce prophète que vous espérez tellement rencontrer ? Où se trouve cet ange que vous invoquez si souvent dans vos prières ? Quand comprendrez-vous qu’il se trouve en vous, à l’intérieur de chacun d’entre vous ? Il vous connaît tellement bien qu’il a écrit un livre spécialement pour vous. Ceux qui veulent suivre un prophète et avoir un livre à consulter n’ont pas à regarder plus loin que ce qui déferle interdimensionnellement à travers leur code de vie. Il est là, c’est le vôtre et cela fait maintenant plus de 15 années qu’on vous le répète ! 

La maîtrise est interne et les Maîtres que vous adorez actuellement et qui ont marché jadis sur la Terre n’avaient rien de plus que vous en fait, si ce n’est un message que vous continuez à nier et à mal comprendre. Ils vous ont tous dit la même chose avec des mots différents ! Chacun d’eux vous a dit que vous étiez Dieu ! Chacun d’eux vous a dit que vous étiez les fils et les filles de l’Univers et chacun d’eux vous a dit que vous pourriez avoir ce qu’ils avaient et faire ce qu’ils faisaient si vous le cherchiez intérieurement et suiviez la divinité qui est en vous. 

Quand vous vous approchez de ces choses et que vous les recherchez avec une intention pure, vous obtenez les réponses qui sont appropriées – non seulement pour votre vie, mais aussi pour ceux qui vous entourent et pour l’Univers lui-même. 

Certains sont persuadés qu’il est extraordinairement difficile d’obtenir ces réponses. Rien n’est pourtant plus simple, en vérité. Asseyez-vous seul dans un coin, apaisez-vous intérieurement et sentez que vous n’êtes pas seul. Prononcez alors ces paroles :  » Cher Dieu, dis-moi ce que je dois savoir.  » Croyez-vous que si vous vous approchez de Dieu avec une intention pure, Il ne vous entendra pas ? Pourquoi devrait-ce être tellement difficile ? 

Laissez-nous vous dire ceci : votre difficulté à trouver votre spiritualité propre provient de votre incrédulité qu’elle puisse exister ! Les limitations que vous décidez vous-mêmes de vous imposer, sont votre unique barrière vis-à-vis de Dieu. Vous demandez des listes et des procédures, sans réaliser que l’Amour véritable ne figure sur aucune liste ! Le pouvoir de Dieu n’a besoin d’aucun manuel. Il est ce qu’il est. Où est votre manuel de respiration ?… Où est le manuel qui explique à votre cœur comment battre ? Pensez à vos capacités spirituelles comme étant intuitives et automatiques, juste comme ces fonctions du corps auxquelles vous ne devez jamais penser, mais dont vous dépendez pour votre vie même. 

La maîtrise est vivante et active à l’intérieur de vous. Revendiquez-la maintenant. Et quand vous êtes assis devant l’Esprit en méditation et prière, ne nous fournissez pas de listes avec l’énumération de tout ce qui se passe autour de vous, parce que nous savons déjà tout cela ! 

Nous sommes là avec vous à chaque instant. Ne nous donnez pas les raisons pour lesquelles vous avez besoin de certaines choses, parce que nous savons déjà tout. Nous sommes avec vous tout le temps ! 

Nous sommes assis devant des guerriers de la Lumière. Nous sommes assis devant ceux qui ont été appelés métaphoriquement les « Phares spirituels. » Oh, pas vous tous, mais la plupart de ceux qui sont ici et de ceux qui lisent nos communications. Alors maintenant, nous nous adressons à un groupe d’humains qui se compte en dizaines de milliers. Vous ne savez pas qu’ils sont là, mais nous oui. Car, au moment même où nous donnons ce message, il est aussi lu par des milliers d’yeux. Effectivement il se peut que vous ne le voyiez pas, mais nous, nous le voyons ! Alors laissez-nous parler au lecteur en temps réel. Lecteur, nous vous voyons maintenant et nous savons qui vous êtes. Et ce que nous venons de dire à cet auditoire est bon pour vous aussi. Aujourd’hui l’information peut être difficile à comprendre, à absorber et à digérer, mais elle est nécessaire pour vous aussi. 

Il y a des défis devant vous tous. Vous pouvez les mesurer en vous basant sur ce qui sera dit ici aujourd’hui, car ce qui sera juste pour ceux qui sont présents ici aujourd’hui, sera, soyez en persuadés, juste pour vous. Le groupe est beaucoup plus grand que vous ne le pensez. 

Asseyez-vous et sachez que tout est approprié. Contemplez les couleurs si vous voulez, car elles sont là maintenant (Nous nous adressons à ceux qui voient les couleurs autour de Lee Carroll sur l’estrade). Les énergies sont en place. Nous allons pouvoir commencer… » 

Les réponses sont dans les livres de la série KRYEON : http://bibliothequecder.unblog.fr/2015/03/16/qui-est-lee-carroll/

Se Préparer pour le Contact


Depuis des milliers d’années, l’humanité a surveillé le ciel, imaginant les merveilles des cieux. Durant ce temps, nous avons développé une mythologie extraterrestre autant remplie d’êtres bienveillants assistant l’humanité que de « dieux » jaloux rivalisant pour être adorés que pour contrôler les humains. Mais tout au long de notre relation passée avec les extraterrestres, nous n’avons jamais permis qu’une relation d’égalité naisse entre nous. D’une façon ou d’une autre, les humains ont joué le rôle de victimes dans le contact avec les extraterrestres.

Avec le développement de la bombe atomique et autres jouets technologiques, l’humanité est entrée dans une phase sur l’échelle de l’évolution où il lui est possible de se détruire elle-même. Il devient donc essentiel que les humains apprennent à jouer le rôle de l’auto-responsabilité, pas seulement pour eux-mêmes mais pour la planète entière en tant que tout. Le temps où nous étions une race d’enfants est révolu. Il est temps désormais d’entrer dans la catégorie des espèces adultes.

contact

Devenir une espèce adulte comporte ses défis. Peut-être que le plus grand défi consiste à agir en adulte et à chercher à établir des relations avec des espèces adultes d’autres mondes – des relations d’égalité sans les schémas psychologiques de contrôle que nous avons utilisé depuis des milliers d’années dans le but de maintenir le pouvoir du plus fort. Bien que ça puisse représenter un gros défi, nous devons commencer à mettre en œuvre un programme de contact en tant qu’espèce adulte responsable qui donne le pouvoir au peuple d’être des ambassadeurs planétaires.

Se préparer pour le contact est un concept que nous n’avons jamais exploré auparavant en tant qu’espèce sensible. Nous n’avons pas de modèle pour nous guider. A un certain point, nous allons avoir besoin d’arrêter de théoriser et nous mettre en action. Bientôt il sera temps de mettre la main à la pâte et appliquer ce que nous avons appris.

Une espèce planétaire qui se sent impuissante et victimisée (que ce soit par sa propre bureaucratie ou par une force extérieure) peut attendre pour prendre contact d’y être forcée et ne jamais se mettre à l’action. Cependant quelle civilisation extraterrestre voudrait prendre contact avec une espèce impuissante et apeurée ? Les seuls extraterrestres qui voudraient prendre contact avec une planète peuplée d’âmes effrayées seraient ceux qui veulent prendre avantage sur elles en se servant de leurs peurs. À moins que nous ne voulions créer ce type de scénario de contact, il est temps de nous affirmer en tendant la main non par peur mais par curiosité et excitation. Les extraterrestres ont fait le premier pas. Et nous ?

Quelques-uns diront que des projets tels que le SETI et Voyager sont nos tentatives de prendre contact. Cependant, l’humanité n’a pas participé à ces projets joyeusement ; au lieu de cela, ils ont été conçus et exécutés par des gouvernements et/ou des organisations privées qui peuvent ou non parler au nom du peuple. Aucun individu seul ni petit groupe (représentant le peuple) n’a jamais participé à ces programmes de contact. Ces projets, dans un sens, sont dans la ligne du parti en assumant qu’une espèce extraterrestre estimera davantage la science et la technologie (ondes radio et sondes spatiales) plutôt que la conscience elle-même. Est-ce que ces programmes parlent pour vous ?

Peut-être qu’il est temps de lancer un programme de contact qui nous est propre, basé sur notre compréhension des extraterrestres, leur réalité et la conscience humaine. Déjà quelques organisations visionnaires comme le CSETI (fondée par Dr Steven Greer) a entamé cette immense tâche. Mais avant qu’un changement de modèle ne s’opère, un large groupe de gens doit vouloir s’engager à faire ce qu’il faut pour devenir des ambassadeurs planétaires – même si cela signifie se détacher de vieux et confortables systèmes de croyances et entrer dans l’inconnu.

oasis de lumière

Alors que nous nous préparons pour le contact, plusieurs questions doivent être posées avant que nous ne devenions une planète qui donne pouvoir aux gens sur Terre d’être des ambassadeurs intergalactiques.

1. Reconnaître l’inévitabilité du contact. Il est temps pour les gens influents de notre société d’arrêter de discuter si les extraterrestres existent ou si un cas spécifique est réel ou inventé. Au lieu de cela, nous en tant que société pouvons être mieux servis en prenant conscience que le contact est d’une haute probabilité et en commençant à nous préparer, nous et notre entourage, au contact inévitable qui arrive à toutes les espèces entrant dans l’âge adulte.

2. Découvrir des vérités personnelles. La seule vérité qui importe est la vérité que chacun trouve en soi. Ceci requiert que nous commencions à établir une vérité personnelle solide sur le phénomène extraterrestre qui n’est pas basé sur la polarité – signifiant que nous ne classons pas simplement les extraterrestres comme des frères de l’espace ici pour nous sauver ou des envahisseurs ici pour nous conquérir. La vérité repose quelque part entre, et devenir des individus responsables signifie simplement mettre nos jugements (basés sur nos propres émotions) de côté, en cultivant une vérité personnelle sur l’importance du contact et en nous acquittant de nos responsabilités pour initier un contact d’une façon digne et diplomatique.

3. Embrasser l’humanité. Ouvrir des communications diplomatiques positives avec les extraterrestres qui peuvent être tout à fait étrangers à nous, sera impossible à moins que d’abord nous ne prenions la responsabilité pour notre planète et ses habitants. A moins que nous ne cherchions à devenir un Peuple, il est invraisemblable que les extraterrestres souhaitent ouvrir un contact avec un groupe d’adolescents fragmentés et agressifs. Nous devons chercher à créer une atmosphère de famille sur la Terre. Il est même possible que le simple fait de commencer ce processus suffise pour changer notre modèle de pensée.

4. La Communication inter-espèce. Nous avons plusieurs espèces « étrangères » ici sur Terre avec lesquelles entraîner nos facultés de communication. Il est irréaliste de penser que le contact avec les extraterrestres sera accompli par les types de langage et de communication avec lesquels nous sommes familiers. Nous aurons besoin d’être préparés pour entrer sur un terrain commun où nous pourrons rencontrer les espèces extraterrestres. En attendant, nous pouvons nous entraîner en apprenant de nouvelles méthodes de communication avec les dauphins, les baleines et le royaume des plantes, par exemple. Ceci nous préparera à entrer dans le paysage peu familier de la communication avec les races extraterrestres.

5. Affronter nos peurs. Jusqu’à ce que nous affrontions nos peurs intérieures et extérieures, nous humains, continuerons à percevoir les extraterrestres à travers le voile de nos peurs et ainsi à déformer leur vraie réalité. Nous devons apprendre à faire la paix avec nos propres archétypes intérieurs d’ombre et de lumière, autrement les extraterrestres deviendront simplement des démons contemporains sur qui nous projetterons nos peurs. Quand nous, en tant que société et individus, voudrons affronter nos peurs, alors nous serons finalement capables de voir les extraterrestres pour ce qu’ils sont.

6. Décompartimenter notre conscience. Actuellement la conscience humaine est segmentée en conscient, subconscient et inconscient. Beaucoup d’individus qui ont eu un contact avec les extraterrestres ont profondément enfoui dans leur subconscient ou inconscient des souvenirs de ce contact afin de maintenir les apparences d’une réalité sécurisante. Nous devons désormais vouloir intégrer ces niveaux de notre conscience et affronter nos souvenirs effrayants. Beaucoup ont déjà commencé à le faire par la régression sous hypnose. Une fois que la conscience humaine commencera à intégrer et à guérir, nous serons perçus par les extraterrestres comme des êtres complets et non plus fragmentés. C’est à ce moment là que nos peurs ne nous vaincront plus. C’est un lieu de pouvoir où nous pouvons véritablement amorcer un programme de contact qui bénéficiera à l’humanité et aux extraterrestres d’une manière profonde.

7. Récupérer notre pouvoir. Depuis des milliers d’années des gens influents et des organisations ont dicté ce que la réalité de consensus devait être. Le temps de la dépendance aux figures de « l’autorité » doit passer désormais si nous devons entrer dans l’âge adulte de l’espèce. Nous ne devons plus attendre que nos gouvernements révèlent les corps d’extraterrestres et les débris du vaisseau écrasé qu’ils détiennent pour croire solidement à la présence extraterrestre. Nous devons récupérer notre pouvoir en commençant un programme de contact pour le peuple par le peuple. Nous devons commencer à éduquer un public timide sur les questions extraterrestres, en leur donnant une information responsable. Et surtout, nous devons arrêter querelles et invalidations entre les chercheurs, qui servent seulement à « diviser et conquérir » les visionnaires du futur. Tandis que nous récupérerons notre pouvoir de cette manière, nous deviendrons un peuple uni, prêt à agir de concert avec nos voisins intergalactiques.

L’amour est la réponse…

livre

Lyssa Royal est un auteur et une médium connue internationalement. Son nouveau livre Preparing for Contact : A Metamorphosis of Consciousness vient juste de sortir. Elle est aussi le coauteur de Visitors from Within et The Prism of Lyra.  Source : Spirit WWW

Les attitudes personnelles et individuelles

 

Imaginons qu’une personne en colère vient à vous. Elle est grossière et méchante. Toutes les paroles qui sortent de sa bouche sont rudes et odieuses. Vous allez probablement vous éloigner et essayer de vous changer les idées, ou chercher à comprendre ce qui ne va pas chez elle. Permettez-moi de vous dire ceci. Selon cette personne – ce cher Être Humain à part entière – tout est dans l’ordre des choses, car elle vit dans « la loi de la jungle ». Elle est en « mode de survie ». Ses attitudes, paroles et actions ont pour but d’attirer l’attention. Elle utilise et dégage beaucoup d’énergies que vous n’aimez pas. Ces énergies peuvent créer un sentiment de peur. Pourtant, il y a beaucoup d’Êtres Humains qui vivent dans cet état, 24 heures par jour et sept jours par semaine !

chez 1blog francesca

Ceci fonctionne dans l’ancienne énergie. Selon ces personnes, rien ne peut remplacer ce système. Cela signifie qu’elles vont survivre dans un monde où toute la population veut avoir ce qu’elles ont. Il y a encore des cultures qui vivent dans la rudesse, car elles pensent que la gentillesse et la compassion sont de la faiblesse. Elles se disent qu’il est impossible de conquérir une personne avec de la compassion et de la bonté, que ceci est pour les personnes qui sont faibles. Elles ne savent pas qu’il y a un « royaume de pensées et attitudes » où chaque Être Humain est souverain et associé, pour ainsi dire.

Plus la lumière progresse plus ces anciennes attitudes deviennent flagrantes, et plus la population terrestre choisit de s’en distancier. L’humanité réalise qu’il y a des manières beaucoup plus élégantes de vivre et de s’exprimer – sur la planète Terre. L’énergie dégagée par une personne souveraine et associée est bienveillante. Elle attire les personnes qui ont les mêmes attitudes, et elle ne provoque pas les personnes qui sont encore dans les anciennes attitudes.

Pourquoi est-ce que nous vous parlons de ces schémas, modèles et attitudes ? C’est parce que la conscience humaine commence à s’élever. Donc, le ratio obscurité/lumière change, en faveur de la lumière. Cela signifie que la lumière de la compassion, de l’intégrité, de la gentillesse, etc., devient plus brillante, sans s’imposer. Une lumière douce et bienveillante qui ne juge pas, finit par toucher tous les coeurs, même ceux qui sont dans l’ancienne énergie. Voilà pourquoi nos « prévisions de la météo » sont que, la lumière va gagner. La loi de la jungle va « fondre comme neige au soleil », alors que les attitudes bienveillantes vont faire « boule de neige » !

Les Êtres Humains qui auront développé un haut niveau de conscience vivront plus longtemps, si tel est leur choix. À cause de leur sagesse et de leur bienveillance, il leur sera demandé d’être des répartiteurs ou dispensateurs, politiques ou publics, car ils ne seront pas intéressés par le pouvoir politique. Ces Êtres Humains hésiteront, car ils se demanderont s’ils sont à la hauteur de ce qui leur est demandé. Voyez-vous que la lumière ne s’impose pas, mais que sa porte est toujours ouverte ? Ceci va changer le système électoral, et les entreprises devront suivre.

Il y aura plus de lumière et de compassion. Ceci va créer un effet d’entraînement qui amènera des solutions réelles. Le peuple sera de plus en plus en harmonie, et les vérités individuelles de chaque Être Humain seront de plus en plus respectées. Est-ce que le peuple avait peur des maîtres ? Vous savez très qu’il se sentait en sécurité avec eux. Il savait que les maîtres portaient une oreille attentive et bienveillante à ce qu’il allait dire. Le peuple savait qu’il ne serait pas jugé. C’était merveilleux, n’est-ce pas ?

Les maîtres ne cherchent pas à rivaliser avec vous, ni vous cataloguer ni vous dire quoi faire, etc. Le peuple va diplomatiquement et fermement amener les entreprises à être intègres, même les multinationales devront emboîter le pas. Est-ce que je « rêve en couleur », ou est-ce que ce « rêve en couleur » deviendra une réalité ? Si les nouveaux instruments scientifiques vous permettent de voir bien des choses qui sont actuellement invisibles, est-ce que ce rêve peut devenir une réalité ? Si oui, cela va changer votre chère Terre-mère.

La science et la conscience humaine sont sur un chemin qui mène vers la sortie de l’instinct de survie, de la loi de la jungle. L’aube enlève lentement, sans guerres ni massacres, la noirceur de la nuit. Pas à pas, inévitablement et fermement, la vision s’éclaircit. La connaissance et l’élégance s’installent. Le peuple sort du dortoir de l’ignorance et commence à s’activer comme une ruche d’abeilles qui fonctionne toujours en harmonie. Les divers systèmes de croyance seront respectés. Avec l’aube, la population terrestre commencera à percevoir ou ressentir la divinité intérieure de chaque Être Humain. L’espoir sera à l’horizon, au lieu de la traditionnelle peur du futur. La connaissance et la sagesse d’une population est une force extraordinaire, douce et bienveillante. Ensuite, ce sera l’aurore, les premiers rayons de soleil !

Je pourrais dire que cela s’en vient, mais c’est mieux que ça. Je vous dis que « ce bal d’éveil » vient de commencer. C’est le sujet principal de notre message du moment présent. Où en êtes-vous ? Quel est votre modèle ou schéma ? Ressentez-vous la réalité de cette situation ? Est-ce un rêve en couleur ? Avez-vous l’impression d’être en sécurité ? Si oui, pourquoi ne pas baisser le bouclier de la peur et regarder autour de vous, avec bienveillance et compassion ? Certains d’entre vous sont encore méfiants. Ils ne sont pas convaincus que le tigre du Bengale est vraiment parti. Ces attitudes – ces tigres – font partie de l’ancienne énergie. Avec l’aurore et ses rayons de soleil, qui est arrivée tout de suite après l’aube, ces attitudes fuient dans toutes les directions.

Cette situation existe partout sur votre planète, peu importe que vous ayez Internet ou non, même si vous n’avez pas l’électricité ni le téléphone ni « Google ». Il y aura encore des disputes ici et là. Vos médias mondiaux des mauvaises nouvelles en feront les manchettes, mais ce ne seront que des grains de sable dans le désert. Les anciennes attitudes ou énergies savent que « leurs jours sont comptés », mais elles vont continuer à livrer bataille. Si cette situation existe, cela signifie que la « nuit noire de l’âme des Êtres Humains » est en train de prendre fin, n’est-ce pas ?

Si vous faisiez un sondage, vous verriez que la très grande majorité de la population terrestre veut la paix ! Elle n’est pas intéressée par la puissance qui sert à conquérir d’autres Êtres Humains. La conscience a changé sur votre planète. Les mères et les pères ne veulent plus que leurs enfants aillent se faire tuer dans des guerres de pouvoir ou d’idéologie. Des dizaines de pays reconnus vont commencer à se réunir, afin de déterminer les mesures à prendre pour améliorer et équilibrer la paix, afin d’unifier les nations. Les différences culturelles seront toujours là, mais les attributs de compassion et d’équilibre sauront maintenir la paix et l’unité. Ces attributs sont communs chez les Êtres Humains. Vous avez beaucoup de choses en commun, et votre nouvelle sagesse va vous le montrer.

Il y a seulement 100 ans, vous n’aviez pas cet équilibre. C’est ce qui change votre moment présent et le futur de votre temps linéaire. Au lieu de continuer à recycler l’ignorance, vous allez ouvrir des barrières de ce cercle vicieux, selon l’une de vos expressions, et foncer vers les chemins qui vont encore améliorer votre maturité et votre sagesse. Votre vérité individuelle sera plus harmonisée et compatissante.

Nous vous souhaitons la bienvenue sur la Nouvelle Terre que vous avez créée !

Et c’est ainsi.

Kryeon Channelling présenté à San Antonio, Colorado, USA, le 23 janvier 2016

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/     

Le questionnement des âmes expérimentées

 

 
Le  message de ce jour répondra à plusieurs questions que se posent les Âmes expérimentées. 

Des questions telles que :  »Cher Esprit, dans cette énergie changeante et nouvelle, que pouvons-nous et que devons-nous faire pour l’améliorer ? 

Que pouvons-nous et que devons-nous faire pour en bénéficier personnellement ? 
Que se passera-t-il ? » 

Puisque l’énergie change, comment pourrions-nous répondre à ces questions ? 

Vous évoluez dans votre temps linéaire. Donc, chaque pas en avant vous place dans une situation qui a changé. Vous expérimentez des situations que vous n’avez jamais vécues auparavant – même dans vos vies dites antérieures. Il y a plein de nouveaux potentiels et ils changent sans cesse. Les changements que vous espérez ne se réaliseront peut-être pas, mais d’autres changements  »sensas », non prévus ou inespérés se réaliseront peut-être. Puisque votre prise de conscience s’améliore, les potentiels changent. 

1 blog chez francesca

N’est-ce pas magnifique ?

Cependant, je peux vous parler de ce qui s’est passé sur d’autres planètes qui ont déjà vécu ce que vous expérimentez actuellement.  Vous étiez là ! 

Votre Akash dit :  »Ah ! Je suis une Âme qui a déjà vécu cette ou ces expériences. »  Vous commencez à accéder à vos archives Akashiques, mais ce n’est pas encore clair » comme de l’eau de roche », pour ainsi dire. L’humanité est prête pour un changement majeur, sur votre chère Terre-mère ! 

Comment vous joindre à cette énergie ? 
Regardons des manières de procéder. 

Voici quelques suggestions.
 

Cinq Concepts

Je vais vous parler de cinq concepts qui sont un peu difficiles à intégrer et ancrer. 
Ce n’est pas une liste à suivre ni un ordre du jour. Toutefois, ils font partie des premiers pas d’un enfant qui apprend à marcher.

Le premier : Prendre conscience des Changements Énergétiques !

Vous croyez fermement à la gravité, même si vous ne l’avez jamais vue. 
Elle a toujours été là, invisible. Vous n’y pensez même pas, tellement elle est évidente. 
C’est de la routine. Quand vous étiez enfant, vous avez peut-être cru à la fée des dents et au père Noël. C’étaient des croyances, invisibles, mais la gravité est invisible et réelle. 
C’est une prise de conscience, au lieu d’une croyance.  Les croyances sont hypothétiques. 
Parfois elles sont réelles et parfois elles ne le sont pas.

Nous vous disons que l’énergie dans laquelle vous fonctionnez actuellement est très différente de celle que vous avez connue.  Est-ce une prise de conscience ou une croyance ? 

À vous de choisir. Avec le temps, la prise de conscience de cette énergie nouvelle deviendra aussi  »normale » que la gravité.  L’ancienne énergie ne reviendra plus jamais. Tout cela fait partie du nouveau plan.

Chers Êtres Humains, si vous ne prenez pas conscience de la réalité de ce grand changement et de la nouvelle énergie, vous ne serez pas en mesure de faire quoi que ce soit d’autre. Il faut toujours commencer par le premier des cinq concepts. Ce changement est dynamique. Lorsque vous lisez une nouveau livre, vous effectuez un changement chaque fois que vous tournez la page. Vous pouvez faire un pas en arrière, afin d’éclaircir un point, mais le changement se poursuit, car vous revenez à la page où vous étiez rendus. 

Le deuxième : Accepter le Changement ! 

Après avoir pris conscience du grand changement, il faut accepter de vivre et expérimenter les changements qui vont se présenter à vous. Parfois, vous avez un pot de changement dans les mains, mais vous n’osez pas l’ouvrir, de peur que des choses changent votre train-train quotidien. Vous voulez du changement sans vraiment changer. 
Les changements qui se présentent ne vont peut-être pas dans la direction que vous aviez prévue. Si c’est le cas, quelle est votre attitude ?

Est-ce que cela vous incite à découvrir un monde inconnu, ou est-ce que cela crée de la peur ? – Si un enfant ne s’aventurait pas en terrain inconnu, d’une manière audacieuse, sans être téméraire, comment deviendrait-il mature ? - Il doit éventuellement sortir de son carré de sable ou de sa maison de poupées, n’est-ce pas ? 

Vous n’avez pas besoin de commencer par un changement radical. Petit à petit, l’oiseau fait son nid, selon l’un de vos adages populaires. Avez-vous peur de construire un nouveau nid qui serait peut-être adapté à la nouvelle énergie et au grand changement ? Qui sait, votre vie quotidienne ressemblerait peut-être à une sorte de  »mini paradis terrestre »? 

Qu’avez-vous à perdre ? 
Tenter l’expérience ou rester comme avant ?

Regardez la numérologie de ces choses. Le 1 est toujours un nouveau départ, c’est facile. 
Le 2 traite souvent de la dualité et celle-ci est souvent la peur du changement. Vous ne voulez pas que le centre de votre réalité se déplace trop, n’est-ce pas ? C’est souvent une question de survie entre la lumière et l’obscurité. Vous avez appris à vivre dans la dualité ombre/lumière, et vous tolérez cette situation. Oui mais… 
Voilà que l’Esprit arrive, et il vous pousse un peu vers la possibilité d’avoir plus de lumière. 
Ceci réduira l’obscurité, dans vos vies. Beaucoup de choses vont commencer à changer. 

Qu’allez-vous choisir ? 
Prise de conscience ou croyance ? 
Acceptation ou refus ? 

La prise de conscience et l’acceptation du changement sont les deux premiers concepts.
De notre côté du voile, nous vous regardons et nous voyons que tout ce que vous vivez vous porte à laisser aller des vieilles habitudes. Après tout, elles ne sont que des habitudes. 
Imaginez une personne qui peut voler comme un oiseau, mais elle préfère marcher tout le temps. Elle aimerait bien s’envoler, mais elle n’ose pas prendre ce risque. L’oiseau n’est pas toujours en vol, mais il le fait chaque fois où c’est nécessaire.

Le troisième : Avoir de la Compassion ! 

Les trois derniers concepts sont plus terre-à-terre, moins ésotériques, mais ils sont difficiles à appliquer… Partout, toujours, en tous lieux et en toutes circonstances. Si vous choisissez de prendre conscience et de permettre, vous ferez un pas de géant. Nous allons vous parler de « la tolérance ou de la compassion », selon votre choix des expressions ou des mots .

Est-ce que  »Être et permettre » s’applique seulement à vous ? 

Si non, permettez-vous que les autres fassent la même chose. 
Si vos vérités individuelles sont totalement différentes de celles d’un autre Être Humain, allez-vous lui permettre d’Être, sans  »réagir » ?

Imaginez que vous roulez en auto et qu’un automobiliste vous coupe le chemin ! 
En outre, il vous klaxonne, agit comme un idiot et crie en votre direction. Comment vous sentiriez-vous ? Serait-il possible de rester compatissant, dans un tel scénario ? 
La réponse est, oui ! Tout d’abord, ne permettez pas que la colère, la frustration et la peur bloquent votre intelligence innée. Est-ce qu’il y a une loi universelle qui dit que vous devez immédiatement vous mettre en colère ?

Qui sait, votre attitude compatissante, non agressive, va peut-être désarmer cette personne, car vous ne répondez pas à l’épée par l’épée. Imaginez que ce cher Être Humain vit actuellement dans une situation infernale. Si vous ralentissez et lui donnez plus d’espace pour circuler, afin qu’il puisse reprendre le contrôle de soi, en plus de votre attitude non agressive, aurez-vous l’impression de vous soumettre à un tyran ? Aurait-il l’impression que vous êtes une personne froussarde, une  »mitaine pas de pouce » ? Vous aurez peut-être apporté un baume divin, dans la vie de cette personne. 

Que préférez-vous, vivre ce qu’il vit ou être une personne compatissante ?
Dans vos vies quotidiennes, vous vivez des situations blessantes, avec votre famille, votre parenté, vos amies et amis, et même avec des étrangers. Si je vous dis que ces personnes vivent à peu près la même chose que vous, d’une manière différente, selon leurs vérités individuelles, me croirez-vous ? Cela fait  »naturellement » partie de vos rôles d’Êtres Humains – pour ainsi dire ! Si la compassion était ajoutée à chacune de ces situations, de part et d’autre, que se passerait-il ? Est-ce que les relations humaines dites  »naturelles » seraient améliorées ?  

N’oubliez pas que les jours où vous serez dans une situation abracadabrante, les autres devront saupoudrer de la compassion et vice-versa ! 

Dans une situation où règne la compassion, les blessures profondes sont éliminées, car vous dites :  »Ah ! Maintenant je comprends, au lieu de « Ah, je pensais que… » ! » Je  »pense » que je n’ai pas besoin de vous faire un dessin de ce que je veux dire, n’est-ce pas ? L’action de compassion provient d’un cœur aimant et tolérant. 

C’est la force de la sagesse. Maintenant, certains d’entre vous ont besoin d’entendre ceci :  »La compassion n’est pas de la faiblesse ! » Les maîtres qui ont marché sur cette planète étaient compatissants. Ils diffusaient de la compassion. La compassion est la force. 
Est-ce que ces maîtres ont eu des maladies et des accidents ? La compassion crée la synchronicité qui fait que vous êtes toujours au bon endroit et au bon moment. Si je vous dis que la chance et le hasard n’existent pas, mais que la synchronicité existe, me croirez-vous ? Vous pouvez contrôler votre réalité.

C’est une belle option, n’est-ce pas ? 
Lorsque vous cheminez dans la compassion, tout change. En numérologie, le 3 est un catalyseur ou un activateur. Si nous y ajoutons la compassion, nous aurons des situations agréables, au lieu des dites malchances. Votre entourage aimera votre présence. C’était le numéro trois. 

Le quatrième : Voir et accepter votre Divinité Intérieure ! 

Parlons de la vision ou perception de l’esprit, de ce que vous appelez dieu. Est-il possible de voir dieu en tout choses, visibles et invisibles, même dans l’obscurité ? La compassion est une chose, mais la vision spirituelle vous fait voir la source créatrice en toutes choses, incluant les Êtres Humains – évidemment !  L’Être Humain qui vous a coupé la route a aussi une  »divinité intérieure ». 

La compassion, jumelée à votre vision spirituelle vous ferait dire : « Cet Être Humain n’a pas encore pris conscience du fait qu’il est divin, qu’il a une divinité intérieure. » Est-ce possible ? Si oui, que choisissez-vous ? Vous pourriez devenir comme les maîtres qui ont marché sur votre chère Terre-mère.Ces concepts ne se réaliseront pas instantanément. 
Il faudra du temps et de la pratique. Il faut commencer par le premier pas, c’est-à-dire, accepter le fait que votre vie quotidienne va changer, au fur et à mesure de votre progression. 

Ne vous laissez pas décourager par quelques faux pas et frustrations, car cela fait partie de l’apprentissage. Vous ne faites pas d’erreur, vous apprenez. Lors de ces contretemps, s’il vous plaît, n’allez surtout pas vous sous-estimer ! Un jour viendra où vous verrez la lumière divine partout où votre regard se portera. Votre perception sera totalement différente. 
Vous serez portés à faire une accolade chaleureuse aux Êtres Humains, aux arbres, etc. 
Est-ce trop étrange pour vous ? 

Pourquoi ne pas commencer par voir la beauté en tout ce qui est, au lieu du jugement et de la critique ? La plus grande force que vous pouvez avoir, à titre d’Être Humain, est de voir Dieu chez les autres. L’impression de faire partie de ce merveilleux système d’amour inconditionnel vous submergera parfois dans la joie et l’allégresse. C’est très différent de ce que vous avez appris et vécu. 

Le cinquième : Savoir attendre la Synchronicité ! 

En numérologie, le 5 signifie le Changement. 
C’est l’attribut le plus difficile, car il exige de la patience. 
Les Êtres Humains veulent que tout ce qu’ils espèrent se réalise immédiatement. 
Je connais les attitudes innées des humains. 
Nous en avons souvent parlé. 
L’enfant à toute la vie devant lui, mais il court sans cesse. 

Bref, je vous dis que vous devrez souvent  »prendre le temps de prendre le temps » ! 
Permettez que la synchronicité agisse, car il y a des choses qui doivent changer, avant que vos souhaits puissent se réaliser. Détendez-vous, relaxez ! Ces choses qui doivent changer, celles que vous pensez n’avoir aucun contrôle sur elles, seront changées par les potentiels que vous avez créés avec votre synchronicité.  Vous devrez porter attention aux sentiments de frustration et à la colère. La patience sera de mise. 

Il y a des années et des années, quand j’ai commencé à discuter avec mon partenaire, nous avons parlé du billet de train que vous avez mérité et payé, mais, au lieu d’attendre paisiblement à la gare, vous êtes debout sur les rails du chemin de fer et un peu impatients. 
Le train s’en vient, mais vous ne savez pas à quel moment précis il entrera en gare. Tout vient à point à qui sait attendre – selon l’un de vos proverbes. La patience spirituelle ou métaphysique est en or.  

Ces cinq concepts sont nécessaires, si vous voulez continuer votre progression, mais ils doivent être créés ou complétés, selon ce que vous avez déjà acquis. Vous n’êtes pas nés avec ces cinq concepts  »en poche », pour ainsi dire. Ils ne sont pas faciles, mais réalisables !

Commencez par réaliser le premier. Ensuite, passez aux quatre autres, selon la synchronicité. Ne vous concentrez pas sur l’un de ces quatre concepts en particulier. Observez et prenez conscience de votre progression. Ne vous en faites pas si d’autres semblent progresser plus rapidement que vous. Ils ont peut-être osé explorer plus loin dans leurs vies dites antérieures. Chacun de vous est unique. Ne vous comparez pas aux autres, et ne vous sous-estimez pas.

Vous avez tendance à vous rassembler et à homogénéiser le tout dans une liste. Ensuite, si vous ne fonctionnez pas selon cette liste, vous n’êtes pas dans le bon chemin. Vous ne pouvez pas procéder de cette manière avec ces cinq concepts, car vous êtes des âmes individuelles. Il faudrait une liste différente pour chaque âme individuelle, ce qui est  »scientifiquement impossible », selon l’un de vos dictons.

Saviez-vous que ce que vous avez fait lors de votre dernière dite réincarnation a un impact sur votre incarnation actuelle ? Tout ceci aura un rapport avec ces cinq concepts. La synchronicité ne peut pas mentir. Si vous avez l’impression de faire du rattrapage, ne vous en faites pas, car vous vous êtes probablement amusés comme des enfants, pendant que d’autres travaillent d’arrache-pied. Bref, procédez selon votre rythme individuel, sans vous comparer aux autres. Je répète que vous êtes prêts pour ces cinq concepts, car vous avez réalisé ce grand changement, et ceci a apporté de nouvelles énergies, de nouveaux potentiels.  Votre Divinité intérieure ou votre Esprit est la Source créatrice, que vous me croyiez ou non. Ce n’est que le début d’une aventure incroyable et bien méritée. Et voilà !

Nous sommes en amour avec l’humanité, car nous avons vu ce que vous avez fait et ce que vous faites encore !

Kryeon

Channelling présenté à Alberta, Canada, le 7 février 2016 – http://www.kryon.com/CHAN2016/k_channel16_red-deer-16.html
Interprétation et traduction québécoise de ; JM Site : http://kryeon.forumactif.com/forum.htm

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

 

LES DEUX CAMPS DE CHERCHEURS SPIRITUELS

 

Plus on avance dans la recherche des causes cachées et plus les difficultés et les paradoxes se dressent sur notre chemin.

Il est difficile de communiquer des informations trop sensibles à des personnes qui ne sont pas sur la même longueur d’onde. Les gens en recherche, ont majoritairement  une conscience tributaire du monde extérieur, le monde objectif et formel.  D’autres – minoritaires – perçoivent la réalité à partir de leur intériorité, ou du moins s’efforcent à une perception plus aigüe.  Les deux groupes sont souvent sincèrement sur une voie spirituelle, mais, alors que les premiers sont attirés par les enseignements qui parlent de la Lumière, les autres veulent parvenir jusqu’à la Flamme intérieure d’où provient la lumière.

 francesca1blog

Il y a donc un malentendu latent dès que l’on veut révéler des phénomènes secrets, car les êtres qui vivent immergés dans le monde objectif « clair et lumineux » ne sont pas en demande d’explications trop poussées, ou seulement jusqu’à un certain point. Après quoi, ils s’écrient : « J’en sais suffisamment ! Ne m’en dites pas plus ! » ; En réalité, ils ne savent pas grand-chose, mais leurs paramètres mentaux qui dépendent de l’objectivité formelle, ne leur permettent pas de s’engager dans une exploration des zones plus profondes. Ces personnes déclarent : « On sait bien tout ça ! » (C’est le signe de l’ignorance) ; Elles expriment ainsi qu’elles ne sont pas orientées vers la recherche de la vérité ultime. 

Elles aspirent à la lumière et à une certaine  vérité, en fonction de ce qu’elles peuvent en assimiler. Les informations qui vont trop loin pourraient les « brûler », et d’instinct, ces personnes les rejettent.

On peut leur révéler des faits stupéfiants, mais pas les causes extrêmes. Elles s’arrêtent à une vérité assimilable – une explication que leur pensée peut intégrer à l’ordre spatio-temporel. Elles bloquent.

Elles cherchent sans doute la « lumière » mais elles ne veulent pas aller jusqu’à la flamme de la « connaissance secrète » qui est la source de cette lumière. (Nous ne voulons pas les forcer à ingérer ce qui leur est indigeste) 

Elles nieront même qu’il puisse y avoir une cause secrète aux phénomènes.

A l’opposé, l’autre groupe veut aller plus loin. 

Des Groupes s’adressent en priorité au groupe minoritaire de ceux qui ne craignent pas de faire éclater les modèles de la représentation conforme du monde.

On sait par expérience que les explications ésotériques trop poussées n’intéressent pas ceux qui sont attachés à la réalité extérieure. Leur bonheur est de se réjouir dans la beauté de l’apparence formelle. Ils peuvent même ressentir la démarche intérieure comme une agression car elle réduit leur vision du monde à une imagerie enfantine.

Alors que la minorité qui tente d’aller au fond des choses peut admettre la démarche de ceux qui n’osent pas explorer la réalité jusqu’au bout, cette compréhension n’est pas réciproque. La majorité attachée à la forme ne comprend pas la démarche de ceux qui se dirigent vers les zones secrètes. On trouve cela inquiétant, inutile, incompréhensible.

De tous temps, ce fut un grand malentendu. Cette incompréhension fut la cause des bûchers de l’inquisition, car lorsque ceux qui sont attachés à la forme extérieure croisent ceux qui s’échappent du monde par la voie de l’intériorité, ils les déclarent hérétiques. (hérétique = aller au-dedans) – Il est par conséquent normal que certains lecteurs ne captent pas tout.

Un effort supplémentaire de pédagogie ne sert à rien, car tôt ou tard, ils nous déclarent avec un certain mécontentement : « Toutes ces explications sur les secrets de la politique planétaire sont encore un piège…de l’égo. » . Nous devons avancer au risque de devenir de plus en plus élitiste, ce qui est agréable pour l’esprit quoique néfaste pour les finances. 

Par contre, la vision des Pléiadiens de Yasmine Rooney nous plonge dans une dimension intérieure surprenante. Enfin, une chercheuse est parvenue à une synthèse cohérente des données métaphysiques, scientifiques et spirituelles en relation avec la présence extraterrestre ! 

Dans le domaine de la spiritualité, de nouvelles approches se font jour, des informations et des révélations inédites. Il faut se tenir à l’écoute. Il se pourrait que nous n’ayons encore rien entendu.

Extrait du groupe UNDERCOVER sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/        

L’EVEIL DE LA CONSCIENCE : sens de l’unité

 

L’éveille de la conscience est avant tout la réalisation en l’être de la permanence. Celui qui  guide en lui les éléments permettant de réaliser cette unification totale de sa nature, vers l’ultime béatitude : résonance avec le sel de la terre, ciel unitaire de toute figure ; celui qui raccorde en lui toutes les signatures d’émergence permettant de rassembler ses figures sur une antenne d’insertion, où toutes les sœurs et tous les frères de l’unité se regroupent pour résonner avec la béatitude du céleste ; celui-là est à même de comprendre pourquoi les communications d’intériorité sont les plus importantes dans toute l’existence.

1 Francesca

Le sens de l’unité

L’enseignement proposé dans cet organe de la vie que nous représentons sur cette planète a uniquement pour fonction de nous apporter des éléments qui nous permettent d’unifier les diverses parties de nous-mêmes, jusqu’à faire de notre nature une complète figure.

Avant de nous engager sur cette voie, il est indispensable d’aiguiser en nous le sens de l’unité. Celui qui n’exécute pas son plan dans une vision unitaire et qui laisse se déplacer hors de lui-même des figures qui ne conçoivent pas l’unité, celui-là ne peut pas rentrer dans le signal de numération unitaire. Il n’a pas le pouvoir de codifier en lui tous les éléments qui lui permettront de redevenir ce qu’il est, c’est à dire le résonateur immanent avec l’Unique.

Comment cela peut-il se faire ?

Non pas en étudiant d’une manière pédante et drastique des systèmes d’inférieures figure qui ne sont que des pièges pour maintenir la conscience dans des zones de plus en plus impérieuses ; non pas en signant des contrats qui n’ont rien à voir avec l’adéquation parfaite avec l’harmonie céleste ; non pas en initiant des circuits qui ne seront finalement que des déchets à la fin du parcours. Il faut, au contraire, avoir en nous la science intérieure, renouveler à chaque instant l’exactitude, assembler nos figures de manière à ce qu’elles concourent toutes ensemble à la réalisation parfaite de notre identité immanente.

La réalisation immanente

Il n’y a pas de moyen unique, il n’y a que le but qui soit unique, c’est celui de la réalisation immanente. Pour ce qui est des moyens, il faut les adapter à chaque instant. Les conséquences de l’éducation sont effrayantes si l’être n’a pas, en même temps qu’il a reçu ces informations concernant son éducation, appris aussi à les adapter, à les ciseler en fonction des circonstances, à rapatrier vers lui uniquement ce qui concerne la réalisation pleine et parfaite de son but ultime.

C’est pourquoi, à travers tous le cheminement que nous suivons, il est évident que nous aurons beaucoup de choses à intégrer, beaucoup de transformations à faire dans notre conception de figures de la vie. Mais il faudra à chaque instant, avant tout, ne pas nous laisser enfermer dans une vision délimitée et restreinte de ce qui est. Car en réalité, chaque formulation est unique. Elle est l’instant cosmique qui se présente à notre conscience, et il ne faudra en aucun cas nous laisser enfermer dans un seul instant cosmique.

Il faudra à tout instant pouvoir renouveler cette alliance avec l’immanence. Il faudra signer votre contrat avec l’idée que vous pouvez renouveler encore mieux cette configuration, et la revoir sous une optique encore plus élevée.

Ainsi, nous espérons nous rencontrer non pas seulement comme un des êtres qui a réussi à entendre ce langage, et à configurer sa signature sur une antenne lui permettant de préciser sa science, mais plutôt comme un des êtres intégrés dans la signature pour en comprendre l’essentiel, par l’intérieur même de sa configuration. Nous retrouverons alors ce qui est notre vérité particulière. Non pas une vérité séparée du reste, amis la couleur même qui nous concerne au sein de la coloration parfaite qui contient toutes les possibilités de couleur.

Le champ de l’exactitude

En réalité, la vérité n’est pas quelque chose qui se présente de l’extérieur. La vérité est quelque chose qui se vit, se vérifie à l’intérieur.

Votre véritable effort, le seul que vous ayez à réaliser dans cette configuration, c’est d’avoir une précision telle qu’à nouveau l’exactitude puisse vibrer à l’intérieur de notre nature. La forme de lumière qui se présent eà votre conscience et vous donne de nouveaux éclaircissements sur votre réelle figure est une signature qui se réalise immédiatement lorsque l’exactitude vous traverse. Il n’y pas de confusion possible.

L’exactitude est une signature énergétique qui ne se confirme à l’être que dans la mesure où il l’a personnellement à l’intérieur de lui-même. C’est une sensation qui est directement reliée à la science. Celui qui rentre dans le champ de l’exactitude en a la sensation parfaite. Car l’exactitude précède toutes les formes transitoires qui, par rapport à elle, sont des systèmes d’inexactitudes transitionnelles.

En organisant votre existence d’une manière précise, vous pouvez retrouver à l’intérieur de vous-même la ligne exacte qui vous raccordera à ce qui est. Quand bien même vous auriez étudié des centaines d’encyclopédies, quand bien même vous auriez ouvragé des centaines d’œuvres extérieures, si vous n’avez pas retrouvé en vous cette ligne d’exactitude, l’organe de lumière qui est à l’intérieur de vous ne pourra en aucun cas trouver sa recentralisation.

Par cet examen de conscience qui est en fait une initiation progressive, une sorte de retour permanent sur ce qui est à l’intérieur de vous-même, nous vous proposons uniquement de renouveler la puissance d’insertion dans l’exactitude qui est le seul garant de votre équilibre.

SOURCE ; http://unitaryscienceinstitute.com

Nos cellules sont toujours à Notre écoute

Voici une vérité qui ne prendra pas une éternité, avant d’être découverte par votre science. Les cellules de votre corps physique et – particulièrement – ce qui est appelé « innéité » ont toutes une chose en commun. Voici le titre que nous allons attribuer à ces deux choses : « Vos cellules sont toujours à l’écoute ! » Cela fait « naturellement » partie de tout ce que vous êtes. Votre divinité intérieure habite en chacune de vos cellules. Vos cellules sont en quelque sorte, une création de votre ADN. Si vous utilisez votre discernement, pensez-vous qu’il est possible que « vos cellules soient toujours à l’écoute » ? Si oui, nous vous suggérons de toujours leur parler avec une intention pure !

CELLULES

Parlons de cette communication. C’est comme si… Chaque cellule avait un téléphone et qu’elle attendait que vous l’appeliez. Si vous pouviez signaler le numéro, vous pourriez parler à chacune d’elles en même temps ! Chacune répondrait à votre appel téléphonique, puisqu’elles sont « vous ». Tout ceci est naturellement inclus dans votre innéité. Vos cellules ne répondront pas à votre linéarité, puisque ce sont des communications multidimensionnelles. N’oubliez pas que votre conscience humaine est linéaire. Cette communication se rapporte au champ de votre ADN, de votre Merkabah. Si je vous dis que votre « innéité » est le langage de votre âme, me croirez-vous ? La Merkabah vous dira si vous jouez un rôle ou si vous agissez en tant que divinité en incarnation. Avec votre Merkabah, vous pourrez littéralement regarder votre âme. Qu’est-ce que l’intention pure ?

Voici un exemple. Lorsque vous tombez en amour avec un Être Humain  et que vous le regardez dans les yeux, deux amoureux, il n’y a pas vraiment de mots qui peuvent bien définir ce sentiment profond. Ces regards d’amour pur pourraient-ils ressembler à l’amour de Dieu ? En réalité, c’est ce que vous ressentez, même si vous n’en êtes pas « mentalement conscients ». Votre intuition ou intention pure le sait. Votre cerveau est réellement frustré. Il dit : « Tu dois mieux te nourrir ! » Vous répondez : « Oui, mais je suis en amour ! » Il répond : « Tu dois agir d’une manière plus sensée. » Vous répondez : « Oui, mais je suis en amour ! » Il répond : « Pourquoi places-tu tes souliers dans le réfrigérateur ? Vous répondez : « Parce que je suis en amour. J’ai oublié ! »

Lorsque vous êtes en amour avec qui ou quoi que ce soit, c’est de l’intention pure. Il n’y a rien qui puisse se comparer à ceci. Maintenant, permettez-moi de vous dire que votre divinité intérieure est en amour avec vous. Elle attend le moment où elle pourra vous le dire, le moment où vous serez vraiment à l’écoute. Pouvez-vous être en amour avec votre corps physique, avec toutes ses cellules et son ADN ? Pouvez-vous ressentir qu’il est une création divine, une création de votre divinité intérieure ? Un amour véritable se doit d’être partagé de part et d’autre. Sans cette prise de conscience et ce dialogue muet, cet amour inconditionnel ne pourra pas fleurir.

Voici encore un exemple. Il y a quelques années, vous avez vu des gourous. Ils pouvaient contrôler certaines choses, dans leur corps physique, même si tout le monde pensait que c’était impossible. Ils parlaient à des parties de leur corps qui étaient à l’écoute et qui s’ajustaient. Ils savaient comment faire. Maintenant, vous le savez aussi. Regardons la suite. Nous avons parlé de seulement deux prémices ou premières manifestations. Il y en a qui vont les interpréter d’une manière « nouvel-âge », en disant que vous devez faire ceci et cela. Ils vont appliquer un attribut humain et linéaire, à un magnifique système multidimensionnel qui est au-delà de tout ce que vous pouvez imaginer. C’est ce qui est appelé « votre innéité ». Tout ceci ne répond pas aux répétitions à haute voix et autres choses du même genre. Il faut l’intention pure.

Parlons un peu de l’innéité. Êtes-vous prêts à parler à un système auquel vous n’avez jamais parlé auparavant ? Oui, car votre innéité a toujours été là. Disons plutôt que, avec les nouvelles énergies, vous êtes mieux outillés ou équipés pour parler à vos cellules et à votre ADN. Voilà pourquoi vous êtes en train de prendre conscience de notre message, et nous demandons que vous utilisiez votre discernement intuitif et inné, sans nous croire sur parole. Selon notre vérité, nous ne parlerions pas de quelque chose que vous ne pouvez pas faire.

Vous pouvez parler à vos cellules, en pensée, parole ou action, et elles vont agir. Regardons la linéarité. Regardons votre meilleure amie ou meilleur ami. Peu importe que cette personne soit votre partenaire de vie ou autre. Nous parlons d’un Être Humain avec qui vous pouvez librement parler le langage de l’âme à nue, en toute confiance. Si vous êtes dans la linéarité, cette conversation ne pourra pas se réaliser, même si vous le souhaitez. Maintenant, imaginons que devez répéter sans cesse cette conversation réciproque d’âme à nue, afin que vos cellules comprennent. Est-ce que cela vous semble sensé ? Si vos cellules sont à l’écoute et qu’elles sont une création divine, au lieu d’être stupides, pourquoi devriez-vous répéter sans cesse ? Si vous en êtes là et qu’elles ont toujours été là, en attente, pourquoi répéter ou seriner ? Vos cellules ont été à l’écoute depuis votre naissance, attendant le moment où vous prendrez conscience que vous pouvez leur parler.

Comment allez-vous procéder ? Premièrement, vous devez savoir qu’elles connaissent votre langage. Elles font partie de vous. Vous pouvez leur parler de toutes les manières que vous voulez. Peu importe que ce soit à voix haute ou basse, en pensée ou en écriture, puisque vous avez leur numéro de téléphone. La clé est que, vous devez aimer suffisamment votre structure cellulaire pour lui dire, avec une intention pure : « Je t’aime ! » Elle saura que c’est vrai. Est-ce compliqué ou difficile à faire ? Si vous prenez le temps de vous asseoir pour un moment et que vous leur parlez, toutes les parties de votre corps physique sauront ce qui se passe. Il se peut que vous ressentiez des picotements ou frissons agréables, au début de ce processus. Ce sera une sorte de validation, de la part des cellules de votre corps qui célèbrent votre premier appel téléphonique. Si vous ne le ressentez pas, la communication s’établira quand même, en supposant que vous avez signalé le bon numéro de téléphone.

L’innéité, la sagesse et la perspicacité de votre corps physique feront la fiesta. Vos cellules diront : « Avez-vous entendu cela ? Enfin, « mieux vaut tard que jamais » ! Même si c’est métaphorique ou que cela semble stupide, c’est vraiment ce qui se passe. L’innéité et votre corps physique seront dans un état de joie profonde. Vos cellules ont passé tout ce temps à attendre votre appel. Savez-vous que pendant ce temps d’attente, elles n’ont pas été inactives ? Elles agissaient selon la programmation de base, en attendant votre appel. Mon partenaire parle d’un cheminement général ou global, d’une moyenne.

Cependant, lorsqu’elles reçoivent des instructions, elles vont dans le sens de vos choix. Donc, lors de cette première communication, il y aura une célébration. Ensuite, elles se mettent tout de suite au travail. Maintenant, je veux parler de ce « elles se mettent tout de suite au travail ». Selon le sujet de la communication, que ce soit pour votre guérison personnelle ou pour aider un autre Être Humain à se guérir, etc., vous devez leur donner le temps de réaliser ce que vous voulez. Il y a un aspect pratique que vous devez comprendre. Ces choses seront accomplies selon la division des cellules, la régénération des cellules ou la mitose, selon votre choix.

LUMIERE

Votre corps physique est construit de manière à se régénérer par lui-même. La plupart des organes se régénèrent par eux-mêmes, incluant votre peau. Toutefois, lorsque vous commencez à parler à votre structure cellulaire, ces instructions vont dans le data, dans les données de votre ADN. Vos instructions seront inclues dans votre prochain cycle de régénération. Vous voyez pourquoi le résultat ne sera pas flagrant, lors de votre réveil « demain matin » ? C’est le simple bon sens humain et spirituel. Que ce soit votre linéarité humaine ou l’éternel moment présent qui évolue sans cesse.

La guérison instantanée ou miraculeuse est une autre chose ou histoire, mais elle n’est pas le sujet de discussion de notre message actuel. Si je vous dis que, avec votre temps linéaire et l’éternel moment présent qui évolue sans cesse, vous finirez par comprendre, saisir et ancrer ceci dans une autre prise de conscience, me croirez-vous ? Les choses sur lesquelles vous travaillez et demandez, vont commencer à se montrer, avec le temps. Je tiens à vous parler d’une autre chose à laquelle vous n’êtes pas encore préparés. Lorsque vous commencez à parler à vos cellules, votre innéité sait que votre conscience est bienveillante, elle sait que vous voulez rester, et il y a des systèmes automatiques qui vont aller en certains endroits de votre corps physique, afin de les améliorer, même si vous ne l’avez jamais demandé.

Vous allez commencer le processus du prolongement de la vie en incarnation. La guérison va commencer en des endroits où vous ne saviez pas qu’ils avaient besoin d’être soignés ou équilibrés, mais votre innéité le savait. Vous venez d’éveiller ou découvrir le pont qui relie la conscience humaine à sa structure cellulaire. C’est facile. Imaginez que vous êtes assis et seul, que vous contactez vos cellules, peut-être à haute voix (rires de Kryeon), peu importe votre âge, et vous réalisez que vous êtes réellement en amour avec votre divinité intérieure. Vous saurez que vous avez composé le bon numéro de téléphone, puisque toutes les cellules vont répondre à votre appel et qu’elles seront attentives à ce que vous direz, par la pensée, à voix basse ou haute.

Vos premières paroles seront peut-être : « Nous nous connaissons, et je vous aime ! Je suis désolé d’avoir pris autant de temps à comprendre. Je veux que vous alliez dans des processus que vous connaissez et que j’ignore. Je veux que nous nous réunissions dans un état de bienveillance qui va créer la santé. Je veux que vous me parliez, d’une manière que je puisse vous reconnaître. Je veux que nous nous tenions par la main, pour le reste de ma vie. Je réalise que j’ai des habitudes ou dépendances qui sont en train de me tuer, et je veux les changer.

Chère structure cellulaire, je veux que mon métabolisme soit le reflet de ma beauté divine, de ma divinité intérieure. Change ce qui est nécessaire. Fais équipe avec mon Akash si c’est nécessaire. Je veux maîtriser ces dépendances sans passer par l’abstinence qui risque de créer une frustration qui sera peut-être pire que la dépendance. Je vais probablement vous parler à chaque jour, car je vous aime. »

Ensuite, ne raccrochez pas, maintenez le contact, la connexion ou le lien. Laissez la porte ouverte, et retournez à votre train-train quotidien d’Être Humain. Vous réaliserez que votre conscience n’a jamais réellement parlé à votre corps physique, à votre structure cellulaire, d’une manière spécifique. Votre innéité le savait, mais elle était en attente de cet appel téléphonique. Vous avez toujours été à la recherche de l’équilibre : partout, toujours, en tous lieux et en toutes circonstances. Pourtant, votre innéité savait quoi faire. La partie sage et avisée de votre corps physique, peut même entrer en contact avec vos Archives akashiques. Elle peut y trouver les informations nécessaires qui maintiendront vos corps physiques – actuels – en bonne santé. Cela vous demandera d’effectuer des changements, tels que certaines habitudes ou comportements, etc. Aussi simple que « trop manger ».


Vous avez l’impression que vous ne pouvez rien faire, puisque c’est une habitude ou une dépendance. Tout ceci peut changer très très rapidement, en l’espace de quelques cycles. Le rajeunissement cellulaire peut créer un changement, une différence, entre ce que vous désirez manger, afin que ce ne soit pas un sacrifice, mais plutôt une nouvelle manière de jouir de la vie en incarnation. Voyez-vous la puissance de votre divinité intérieure qui est en face de vous, en vous ? La divinité intérieure qui voit la même chose chez tous les autres Êtres Humains ? Parmi celles et ceux qui vont commencer ce processus, il y en aura qui verront immédiatement un résultat. Si c’est votre cas, vous pourrez l’enseigner aux autres, si tel est leur choix.

 

CELLULES ZOOM

Finalement, chères Âmes expérimentées, que dites-vous du fait que vous avez une amie divine en vous, que ressentez-vous ? Cette amie peut vous aider à prolonger votre vie physique de plusieurs années. Tout ceci est approprié, puisque cette amie fait partie de la planification à longue échéance, de vos incarnations dites futures, incluant un état bonne santé de vos corps physiques. Tout ceci est bien au-delà des courbes graphiques qui illustrent la « normalité humaine, rationnelle et 3-D ». Maintenant, vous savez ce qu’il vous est possible de faire, vous en avez pris conscience. Nous vous livrerons un autre message, dans un autre temps de vos moments présents. Nous parlerons de la manière dont votre corps physique s’adresse à vous, car notre message actuel parlait seulement d’une communication entre vous et votre corps physique. Donc, ce sera l’inverse. Vous ne parlez pas ou ne connaissez pas encore vraiment son langage. Alors, vous devrez comprendre quelques processus. Ensuite, il comprendra mieux vos instructions, car il y aura moins de : « Ah, je pensais que… ! » Nous vous livrons ce message en endroit qui est sacré. Il a pour but de vous aider à créer de nouveaux outils, car le moment est approprié.

Et c’est ainsi.


Kryeon Channeling présenté à Géorgie, USA, le 12 avril 2014

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/        

Ce qui fait que nous sommes éternels

 

C’est parce que l’Esprit aime ceux qui ne sont pas illuminés tout autant qu’Il vous aime. Ils ne font tout simplement pas encore partie de la Famille, mais cela viendra. Ne voyez pas cette situation comme quelque chose d’offensant et de blessant pour vous. Loués soient les pauvres d’esprits, les pauvres d’esprit sont donc tous ces gens autour de nous qui ne considèrent pas faire partie de notre Nouvelle Terre et pourtant la compassion de l’Esprit leur est tout entière consacrée. Comprenons-en la Sagesse et nous comprendrons vraiment Dieu.

Heureux ceux qui pleurent car ils recevront la paix. Rien ne touche plus l’âme de l’être humain que le deuil pour un être humain décédé. Et l’Esprit en est bien conscient car l’Esprit comprend que c’est là un trait unique pour nous, les humains. L’Esprit ne pleure pas la perte de quelqu’un comme nous le faisons, mais nous comprenons qu’l ne saurait y avoir de souffrance plus grande que la souffrance du cœur. 

A - ANIME

Nous sommes éternels, notre existence n’a jamais de fin et il en est de même pour tous…. La mort n’existe pas.

Heureux ceux qui sont doux, car ils hériteront de la planète. Qui sont ces doux ? Les doux sont lents à se mettre en colère face à certaines situations qui pourraient engendrer de la colère. Ces doux sont lents à se défendre dans une position où la défense semblerait s’avérer nécessaire. Ces doux sont ceux qui tolèrent l’intolérable. Les doux sont ceux qui sont assis devant l’Esprit. Cette personne douce, c’est VOUS. Car vous êtes ceux et celles qui ont vu l’amour et la paix de l’illumination. C’est vous qui allez guider les autres dans ce cheminement qui arrive. Car vous savez ce qui se passe et les autres n’en ont pas encore conscience. Les doux seront de nouveaux leaders.

Heureux ceux qui cherchent la vérité, car ils la trouveront. Cette parcelle de Dieu que vous avez en vous, où que vous alliez est prête à se révéler à vous de façon individuelle. Car c’est l’intention qui compte par-dessus tout. N’exprimez pas le désir de faire quelque chose à moins d’en avoir fermement l’intention. Et lorsque vous le faites, exprimez-le à haute voix afin que ce qui est humain en vous puisse s’emplir de la proclamation de ce désir. Loués soient ceux qui cherchent la vérité.

Heureux les miséricordieux, car on leur témoignera de la miséricorde. Les miséricordieux sont ceux qui sont bons et qui font preuve de compassion, ils représentent le groupe de ceux parmi vous qui ont supprimé leur karma. Celui qui est bon et qui a de la compassion ne peut avoir un esprit porté sur la critique. La personne qui charrie de la rage et de la colère ne peut être une personne miséricordieuse, et l’Esprit honore les miséricordieux, c’est à dire les personnes qui ont appris leurs leçons karmiques et qui ont fait crever leurs bulles personnelles de peur.  Lorsqu’elles sont éliminées, la personne miséricordieuse en vous, se révèle… celle qui éprouve une véritable compassion et témoigne d’une authentique bonté.

Heureux les cœurs purs. La personne au cœur pur est celle qui a assumé la responsabilité de son contrat et qui comprend qu’elle n’est pas la victime de quoi que ce soit. Chaque personne ici doit faire face à un ensemble de circonstances dans sa vie qu’elle a elle-même planifiées. Et aussi bizarre et étrange que la chose puisse paraître, quelle que soit la situation dans laquelle vous êtes en ce moment, vous l’aviez conçue et projetée à l’avance. Vous l’avez planifiée avec l’aide des autres autour de vous, même ceux d’entre eux que vous dites ne pas connaître.

Heureux les pacificateurs, car ils auront la paix. A moins de manier l’intellect avec le spirituel en vous, vous avez là un tueur en puissance dissimulé dans votre corps. Le souci engendre un déséquilibre chimique, et votre intellect ne vous apporte alors rien de bon.  La paix n’a pas de raisons d’être, existant aux côtés de problèmes et de situations qui causeraient normalement du déséquilibre et de la peur. Au lieu de cela, vous revendiquez la paix alors que vous la possédez déjà. Voilà ce qu’est un pacificateur. C’est celui qui a marié l’intellect avec le spirituel… car voyez-vous, il s’agit d’un pouvoir catalytique. Cet ennemi de l’intellect devient très puissant lorsque marié au spirituel. Car non seulement vos plus grandes réalisations scientifiques en résulteront-elles, mais votre plus grande paix intérieure également.

Heureux ceux qui vivent dans la Vérité au milieu de ceux qui ne le font pas. Car l’Esprit comprend ce que c’est que de se trouver au milieu de gens qui vous regardent et se mettent à rire… Vous avez vraiment compris comment fonctionnent les choses, et pourtant il y a tellement de gens autour de vous qui ne le reconnaissent absolument pas. Il s’agit parfois de membres de votre famille, et pour d’autres, il s’agit de camarades de travail. Nous vous encourageons à voir chacune de ces personnes comme un enfant prodigue et aussi comme un très grand travailleur de la Lumière. Elles ne le savent tout simplement pas encore.  Nous vivons à leur côté comme une Lumière que nous partageons avec elles.

Heureux ceux qui vivent dans la Vérité car ils transformeront la planète dans sa nouvelle Energie.

Kryeon

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/        

La peur des prédispositions génétiques

 

Quelles sont vos prédispositions génétiques ? Quelle maladie craignez-vous d’avoir parce que votre frère, votre sœur ou votre cousin l’ont eue ? Pourquoi ne pas tout bonnement vous en débarrasser ?

Vous en avez le pouvoir. Interrogez votre Soi Divin sur Dieu. Chaque jour de votre vie, mettez en œuvre le pouvoir de votre conscience pour réaliser vos désirs, les intentions placées. Communiquez avec votre structure cellulaire. Au lieu de parler à l’Esprit, parlez donc plutôt à votre Soi supérieur à l’intérieur de vous. Des trillards de cellules attendent que leur propriétaire s’adresse à elles.

1 francesca

Pourquoi vous étonner d’un déséquilibre de votre structure cellulaire si vous ne lui avez jamais parlé ? Avez-vous déjà eu un entretien avec votre corps ? Il est préférable de le faire quand vous êtes seul plutôt qu’en compagnie de vos amis. Quand vous vous serez rééquilibré et guéri, ils le remarqueront sûrement. Comprenez-vous mieux maintenant comment se crée la paix intérieure ? Sachez qu’elle est contagieuse.

Si vous pouviez voir comment sera le monde dans cent ans, vous y découvririez un grand changement : les historiens y parleront de résoudre l’insoluble. Ils rappelleront comment était le monde avant la transformation de l’humanité. Ils raconteront comment une nouvelle conscience est apparue sur la Terre, menant à un consensus sur le sens de la civilisation et à la compréhension que la guerre ne devrait jamais plus être un moyen de régler les problèmes. La perspective qu’ils auront à ce moment permettra une grande prise de conscience à cet effet, ils parleront même des présidents et de leur rôle catalyseur.

Evidemment, pour le moment, il y a encore des défis à relever, des conflits entre les pays, des querelles ayant trait à la culture et la religion. Cependant, que vous le croyiez ou non, la potentialité d’une augmentation du taux vibratoire sur cette planète existe bel et bien, et c’est pourquoi nous vous aimons tant. Nous ne pourrions être plus francs. Mais que ferez-vous de cette potentialité ? Vous rendez-vous compte de votre responsabilité de l’examiner très sérieusement ?

Le moment est idéal pour « ouvrir la Lumière ». Nous ne vous le redemanderons jamais assez…. Comment parler interdimensionnellement à des créatures quadridimensionnelles ? C’est exactement ce que je viens de faire. Il est très difficile pour moi de vous expliquer comment sont les choses en dehors de la dimensionnalité dans laquelle vous avez toujours vécu.

Sachez que nous sommes amoureux de vous. La grille est stabilisée et notre enseignement se poursuivra. Très bientôt, nous entamerons les leçons sur l’ADN. Nous vous révélerons la nature de ses couches, leur couleur et leur hiérarchie. Mais auparavant nous désirons vous en dire un peu plus sur l’ascension, dans une communication que nous pourrions intituler : « Du point de vue de l’ascension ». C’est une partie de l’enseignement inédit de Kryeon dans la nouvelle énergie d’une planète aux potentialités remarquables.

Devant l’anxiété suscitée par la guerre et tout ce qui constitue votre réalité présente, il existe un lieu sacré, paisible, d’où vous pouvez pertinemment projeter de la lumière dans les endroits qui en ont besoin le plus, soit l’Afrique, la Palestine, Israël…. Envoyez de la lumière à ces autres membres de votre famille, et non vos idées politiques. Elle éclairera ceux qui doivent prendre des décisions cruciales dans une obscurité partielle.

Cela produira-t-il un résultat ? Très chers, c’est déjà fait.

Ce groupe qui m’a accompagné ici vous quitte donc maintenant pour retourner derrière le voile jusqu’à la prochaine rencontre ; nous sommes amoureux de vous, chère famille, chers frères et sœurs. Quand nous ne sommes pas ici avec vous, nous chantons votre nom dans la lumière. Un jour, vous serez avec nous et tout sera clair pour vous. Vous saurez  pourquoi vous êtes présentement sur la Terre et toutes vos grandes questions recevront des réponses. D’ici là, vivre dans la dualité et la quadridimensionnalité n’est pas facile et c’est pourquoi nous sommes auprès de vous, toujours prêts à vous tenir la main quand vous en exprimez le besoin. C’est la vérité.

Et il en est ainsi.

Le Franc-Parler de Kryeon Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/        

DIEU – L’ESPRIT – LA SOURCE

 

Plusieurs d’entre nous appellent DIEU, l’Esprit ou la Source. D’autres, comme Kryeon, viennent du Grand Soleil Central, mais où croyez-vous que ce situe le Grand Soleil Central. En Vérité, il n’est pas localisé dans l’espace. C’est le meilleur indice que nous puissions vous donner pour que vous sachiez où se trouvent l’Esprit et la famille, les fragments e t composantes de vous-mêmes. Où vivent-ils ? Où est situé le Grand Soleil Central ? Dans l’espace entre vos pensées.

francesca0

Le Grand Soleil Central est la distance entre le noyau et la nuée d’électrons de chaque atome de vie. C’est un Soleil, car le soleil est la métaphore de la lumière, et il est grand et central, car il est partout. C’est de lui que vous émanez quand vous revenez ici-bas. Ce n’est donc pas du tout un lieu. C’est un attribut dimensionnel qui est partout en tout temps. Cette notion es très difficile à expliquer à des êtres dimensionnels mono-numériques. Comment puis-je en prouver l’existence ? D’aucune manière. Je définirai DIEU comme étant « la pièce manquante ».

Je vous lance un défi. Y a-t-il des scientifiques parmi vous ? Trouvez la pièce manquante. Saviez-vous-même qu’il manquait une pièce à votre réalité dans l’équation de l’équilibre des forces universelles ? Il manque de l’énergie dans les mathématiques ; où est-elle ? Nous vous demandons ici d’établir les liens entre les choses. Parlons franchement ; il est temps de regarder la vérité en face.

Pourquoi la plus commune et plus profonde formule mathématique existante est-elle un nombre irrationnel ? PI n’est pas un nombre complet…. Ce nombre perdure sans fin ! Est-ce sensé pour vous ? Vous voyez bien que quelque chose fait défaut. Il manque des pièces dans la physique comme dans la conscience. Où est l’Esprit ? Il est partout.

C’est pourquoi vous n’avez pas besoin d’aller nulle part pour vous connecter à lui. Le processus est simple et se passe de manuel d’instructions. La plus profonde énergie sur Terre est celle que vous portez en Vous, soit la conscience humaine. En toute franchise, nous vous disons que cette conscience vous élèvera si vous le lui permettez. Elle comblera les lacunes si vous le voulez bien. Elle vous assurera de voir dans l’obscurité.

Vos pièces manquantes apparaîtront, puis se mettront à vous compléter. Votre taux vibratoire augmentera et vous subirez un changement de conscience ainsi qu’un changement biologique. Se peut-il que ce soit aussi simple ?

Mais où donc se trouve DIEU ? L’humanité est si intéressante à observer et sa dualité, si riche. Quelques-uns pourtant, ne croient pas à l’existence d’un pouvoir supérieur. Saviez-vous que la recherche de Dieu est avant tout intérieure ?

Beaucoup mettent Dieu dans notre propre réalité. Puis ils le définissent selon leurs critères, croyant qu’il doit exister dans un lieu physique possédant telle ou telle caractéristique.

Et si les cellules sanguines avaient une conscience ? Avez-vous déjà pensé à cela ? Ce sont des êtres vivants, n’est-ce pas ? Elles se reproduisent, travaillent, poursuivent un but ; elles naissent, vivent et meurent. Pour les besoins de cette métaphore, supposons qu’elles ont une conscience cellulaire. Tenons pour acquis qu’elles se sont consultées et qu’elles ont décidé que leur existence avait peut-être un but supérieur. En circulant dans l’obscurité des veines et des artères, qui pourraient-elles bien vénérer ? Le Cœur ? Les reins ? Les poumons ? Après tout, c’est là qu’elles s’arrêtent pour transférer de l’énergie.

D’après vous, combien d’entre elles songeraient à chercher des réponses en dehors du champ corporel ? Elles pourraient se dire : « Peut-être sommes-nous à l’intérieur de quelque chose de plus grand que ce que nous pouvons imaginer ? – Peut-être existe-t-il une conscience supérieure à nous ? – Peut-être y a-t-il à tout cela un but que nous ne voyons pas » ?

Au lieu de rendre un culte au cœur, aux reins ou aux poumons, peut-être choisiraient-elles de croire qu’il existe quelque chose de différent de tout ce qu’elles connaissent, quelque chose qu’elles n’ont jamais vu ou qu’elles ne peuvent voir.  Raisonneraient-elles ainsi ? Probablement pas. Elles concevraient plutôt DIEU comme une énorme cellule sanguine, peut-être même lumineuse. Tout ceci c’est exactement ce que font les humains…

Ils font de Dieu un objet présent dans un lieu physique de l’univers visible. Très peu comprennent que Dieu n’est pas dans la réalité humaine. Tout comme les cellules sanguines sont porteuses d’oxygène pour maintenir en vie l’être humain, les humains portent la vie de Dieu. C’est la vérité. Vous êtes en réalité un fragment de tout que vous appelez Dieu. L’Esprit ne peut exister sans vous. Chacun de vous est une partie intégrante de la divinité, et sans vous cette belle tapisserie nommée Dieu n’existerait pas. Bien sûr, c’est vrai que vous vivez dans la dualité et dans une obscurité apparente, et que vous ne saisissez pas tout, mais sachez que ce qui s’est produit ces dernières années vous permet d’ouvrir la Lumière. Ce qui se passe maintenant en est une simple conséquence.

Les dons de l’Esprit et l’auto-acquisition de pouvoirs attendent que vous les découvriez dans l’obscurité qui disparaît. Ils représentent les nouveaux outils de la vie, ce que vous avez nommé l’ascension. Et qu’est- donc cette ascension.

Vous savez maintenant que ce mot ne veut pas dire « quitter la planète ». L’ascension signifie que votre taux vibratoire s’élève et que vous pouvez ainsi faire changer les choses sur terre. Qu’en dites-vous ? Comment la réaliserez-vous ? Comment « allumerez-vous la lumière » ? N’oubliez pas que nous parlons ici franchement.

Beaucoup d’entres-vous demandent combien d’étapes comporte l’ascension – la réponse est : UNE SEULE.

Cette affirmation a été grandement critiquée. Vous avez tout à fait raison. Vous ne pouvez rien saisir parce que je ne vous donne plus d’instructions quadridimensionnelles. Je vous parle sans détour ; le temps est venu pour vous de réfléchir sérieusement. Finies les vieilles méthodes de progrès spirituel. Vous êtes tous invités à coopérer avec votre Soi Supérieur afin qu’il vous conduise dans des lieux ne pouvant être délimités, mesurés, circonscrits. Pas de grains de chapelet à compter, pas de formules à réciter, pas d’assemblées auxquelles assister, pas d’autels à préparer ni de maîtres à implorer.

L’Unique Etape est le catalyseur de mille étapes personnelles ; Avec une intention pure, prononcez ces mots : « Cher Dieu, que dois-je savoir pour augmenter mon taux vibratoire et entamer le processus d’ascension à l’interdimensionnalité » ? Puis laissez l’Esprit agir lentement avec vous. Ne vous attendez pas à recevoir une réponse quadridimensionnelle. Vous utiliserez votre propre maîtrise pour créer cette réponse. Attendez-vous à une synchronie, à une passion nouvelle dans votre vie. Attendez-vous à ce qu’une conscience différente se développe, puis travaillez avec elle jusqu’à ce que la suivante apparaisse. Chaque humain est différent et chaque chemin est unique.

 C’est un travail permanent qui durera tout votre vie.

EXTRAIT DES ECRITS CONTENUS DANS : UN NOUVEAU DON DE LUMIERE

sur le Blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr

Le Nom Divin par Marie ELIA

 

 

Dieu a-t-Il un Nom ? Depuis toujours, pour s’adresser à l’Être Suprême, les hommes de toutes traditions s’appuient sur un nom qu’ils peuvent murmurer dans le secret de leur cœur. Un Nom, précieux code vibratoire, qui vient réveiller la conscience de l’essentiel…

Parmi les trésors de la kabbale hébraïque, le Nom imprononçable de Dieu représente certainement un des mystères les plus profonds. Il se décline en quatre Lettres sacrées : Yod, Hé, Vav et Hé, qui unissent ici leurs énergies pour nous offrir un inestimable cadeau destiné, comme toujours, à la compréhension du cœur et non de l’intellect.

nom divin

Nous le lisons généralement YAHVE. Mais les Lettres de l’alphabet hébreu sont toutes des consonnes. C’est l’être humain qui choisit la voyelle, le son, qui permettra à la lettre de devenir verbe et d’être ainsi exprimée. Par exemple, un hébraïsant qui découvre un mot inconnu, un nouvel assemblage de lettres, ne peut que proposer une façon de le lire, mais en fait les possibilités sont multiples. Cette notion nous ouvre de nombreuses perspectives sur les nombreuses variations du Nom sacré, qui sont toutes puissantes et belles.

Les dix commandements des tables de la loi apportées par Moïse résonnent dans l’inconscient collectif, car elles appartiennent au patrimoine de l’humanité. Le troisième précise : « tu ne prononceras pas le Nom de Yahvé, ton Dieu, en vain » (Exode 20.1) Lorsqu’un juif religieux rencontre le Saint Nom dans sa lecture de la torah, il le remplace par ADONAÏ, qui signifie « Seigneur Dieu », pour ne pas risquer de prononcer le Nom sacré. Seul le grand prêtre osait le dire à voix haute, une fois par an, dans le Saint des Saints, l’endroit le plus sacré du temple, après s’y être longuement préparé et purifié. Voilà pourquoi il ne peut être compris que par le cœur, par l’enfant intérieur qui se souvient de la Source bénie.

Alors, faut-il craindre la magnificence de ce Nom ? Ces quatre Lettres dégagent sans conteste une grande puissance vibratoire. Que viennent-elles nous dire aujourd’hui ? Quel message annoncent-elle pour l’humanité entière ? Comment peuvent-elles nous aider concrètement à libérer notre âme de lumière, à soulever le voile de la dualité ?

La réponse à ces questions apparaît lorsque l’on écrit ce Nom sacré, Yahvé, verticalement, en plaçant les lettres de haut en bas. Il dessine alors la silhouette d’un Homme debout. Yod est la tête, le premier Hé forme les épaules et les bras, le Vav est la colonne vertébrale, le deuxième Hé le bassin et les jambes.

Est-ce une surprise ? Les enseignements spirituels nous révèlent que le Divin se découvre au plus profond de nous. Ici le Nom secret de Dieu nous dévoile qu’il porte en Lui l’être humain. Il nous rappelle qu’effectivement, dans notre Réalité éternelle, nous sommes faits à l’image et à la ressemblance de Dieu. Quand le mental se tait, quand le regard sait unir et non plus séparer, quand le cœur s’ouvre et choisit d’aimer, ce Nom sacré se fait miroir de notre Splendeur de lumière.

Cette conscience peut être un puissant support de méditation : pendant plusieurs minutes, je vous propose de contempler le Saint Nom vertical simplement dans une attitude intérieure d’offrande au Divin. Puis laissez-le grandir et prendre sa place dans tout votre être, de la tête jusqu’aux pieds, en vous identifiant à lui. Fermez les yeux en répétant doucement « Yod Hé Vav Hé »… Comme toujours, l’important n’est pas la technique mais la sincérité du cœur, le don de la personnalité humaine à la Source d’Amour du Père-Mère, dans un élan joyeux.

Alors se révèle la réalité de l’Homme fait à l’image de Dieu. Décidément, nous ne sommes pas ce que nous croyons être, enfermés dans nos limites. Nous ne sommes pas cet orgueil, ce besoin désespéré de maîtriser ce monde que nous ne comprenons pas. Nous ne sommes pas ces peurs et ces souffrances nées du long exil, ce manque d’amour et de communication qui étouffe les âmes. Lorsque nous courbons la tête, la fausse couronne du roi-ego tombe, en faisant un bruit qui nous réveille. Et Lui, le Bien-Aimé, Dieu, la Force de Vie, Il nous relève doucement. Il nous fait percevoir la présence de notre Couronne subtile et éternelle qui se déploie en s’ouvrant comme une fleur aux rayons du Soleil. Pour Lui, par Lui, en Lui, nous pouvons nous tenir véritablement debout, rayonnant son Amour infini, en Son Nom…

 

En ces temps troublés où la folie des hommes se déchaîne, c’est parfois au nom de Dieu que les pires actes contre la Vie sont commis. On peut se demander quelles sont les motivations qui animent ceux qui sont capables de sacrifier leur existence pour emporter dans l’horreur des milliers de vies humaines ? Que pouvons-nous faire ?

Nous sommes bien plus puissants qu’il n’y paraît pour agir – et il est temps ! – en invoquant le Saint Nom dans la conscience de l’humanité Une. Nous sommes tous solidaires et responsables, à bord du vaisseau Terre. Par Son Nom, Dieu nous offre un miroir de vérité, afin que nous puissions enfin nous souvenir de Lui, donc de qui nous sommes. Ne nous trompons pas de guerre. En chacun de nous il y a un terroriste et une victime, un peuple oppressé et un autre qui vit dans une totale indifférence. En déclarant en nous-mêmes le cesser le feu, en accomplissant l’unité intérieure, dans la détermination de n’oublier aucune région de notre être, nous pourrons réellement contribuer à appeler la paix dans le monde.

Jérusalem, la « ville de la paix », a pour initiale la lettre Yod (la Main de Dieu),tout comme Yahvé. Yérushalaïm (c’est son nom hébreu) est donc une clef pour la paix. À condition de comprendre qu’elle réside avant tout en nous, et qu’elle n’apparaît que lorsque les enfants d’Abraham se souviennent qu’ils sont frères. Dans cette époque fondamentale où interviennent des changements profonds, autant individuels que collectifs, l’aide des Lettres hébraïques et des noms sacrés peut être réellement précieuse.

Le Saint Nom (YHVH) est d’une grande puissance vibratoire, mais nous pouvons aussi chanter ou répéter à voix haute le nom Elohim. Il est le premier à apparaître dans la bible : « au commencement Dieu créa les Cieux et la Terre », et évoque donc Dieu en tant que Créateur. Adonaï est le Seigneur. El Shaddaï est un nom plus proche du plan terrestre. Les hébreux désignent souvent Dieu tout simplement par HaShem, qui signifie justement « le Nom ». Il existe également une multitude d’autres possibilités, moins courantes. Mais j’aimerai évoquer un autre nom qui m’est cher, offert par la langue arabe : Allah. Ce nom magnifique et très puissant n’est malheureusement pas toujours entendu d’une façon positive en occident, par une méconnaissance de l’islam. Il signifie pourtant l’unité absolue de Dieu et de tous les hommes, le mariage des profondeurs de la Terre et du Soleil.

Allah, Elohim, Yahveh. Dieu est Un, en nous et autour de nous. Oui, il est temps pour nous de grandir, de pardonner, d’aimer, debout dans Sa lumière, pour que la Paix véritable trouve enfin son royaume sur la Terre.

SOURCE http://www.marie-elia.com/le-nom-divin/

LA FRANCE CHANGE DE L’INTERIEUR

 

Au profit de nos amis lecteurs sur le territoire français et ailleurs en Europe, pourriez-vous nous décrire la situation actuelle … les progrès, les défis etc… ? 

Voici venu le temps de la grogne politique en France. Grincements de dents pour ses politiciens, car l’opinion publique fluctue énormément et l’heureux élu se verra attribuer le mérite de favoriser la destitution des pouvoirs occultes. Dure épreuve à venir ; priez pour cet homme. Afin de lui faciliter la tâche, nous accentuons la pression des énergies divines, et à cela s’ajoute la mienne. La France change de l’intérieur.

 paysage DVD

 

Etrangement, alors que nous envisageons les probabilités des premiers changements géophysiques, nous voyons apparaître une lumière divine sur cette terre, un dôme issu du cœur des travailleurs de Lumière. De beaux éclairs de teintes bleutées et rosées le parcourent. Dommage qu’il soit encore éphémère. S’il devenait permanent, une accélération du retour de la Lumière et de la liberté sur ce territoire serait possible. 

Nous allons continuer à alimenter le réservoir d’énergie sous l’autorité de l’esprit directeur de la France. Nous allons également accentuer la reconnaissance des esprits directeurs ayant charge d’assurer la réalisation de chaque pays. 

Dans Le RETOUR DE LA LUMIERE , soit le premier tome de la série KRYEON nous avons mentionné ce qui suit : « La France a le devoir de poser dans le quotidien le respect de la fraternité dans la beauté de l’être ».

La conscience française s’est approprié ce rayon de lumière. Nous assistons à une vraie position honorant la personnalité de l’esprit français. Je m’attendais à une réaction à cette invitation subtile et elle est là… naissante, mais bel et bien là. Aussi, par l’approbation de cette pensée énergie, le plus grand défi portera sur le respect.

La fraternité se révélera par voie de conséquence et le gouvernement se trouvera contrarié de revoir les bases de la fraternité et, donc, de redécouvrir la devise de la France. La beauté de l’être sera un des plus grands défis de ce pays qui se pose à califourchon sur les années précédentes… L’énergie qui s’élève du cœur de nos travailleurs de Lumière en France permet l’installation d’un dôme de Lumière venant créer un espace tampon entre l’énergie de mainmise par le gouvernement obscur. Cet espace offre la possibilité au peuple français de respirer un peu plus profondément.

L’énergie de 2007 avait servi de tremplin à l’œuvre d’accomplissement. Toutefois, dans le creuset alchimique de l’identité française, ‘affirmation de soi deviendra impérative. Pas moyen de contourner, d’ignorer cette poussée intérieure. En vérité, là où doit naître une grande réalisation, il y a d’abord installation de ses contraires.

Vous savez, la situation actuelle en France va de pair avec le matraquage de la réalité d’une devise reniée par le corps politique. Les progrès, les défis, les réalisations, les rejets ou les acceptations portent tous l’empreinte de la devise française. Alors tournez votre regard vers ces trois aspects d’une identité en quête d’elle-même. Voilà pourquoi les racines de l’esclavagisme sous toutes déclinaisons sont encore bien active en ce lieu. Et pourquoi aussi les droits de l’homme sont tant bafoués. Ces deux réalités trouveront une solution, un apaisement dans le retour d’un sentiment fraternel.

L’énergie envoyée pour faire tomber les masques a trouvé racines dans chaque territoire formant le comité européen. Dès les premiers jours, j’ai pulsé un puissant rayon d’amour dans ces racines. Ainsi émergeront les grimaces et les intentions inavouées de ce gouvernement qui ne tient aucun compte des besoins de la vie divine. L’intérêt des portefeuilles masquera les véritables centres d’intérêt de ce groupe. Plus moyen de cacher les documents, les intentions…

Le vrai visage de l’euro va éclater au grand jour ; Cela va-t-il faire refleurir les anciennes monnaies ? A vous de nous le dire, car l’unité ne peut se créer en spoliant l presque totalité du peuple européen. Vous savez, il est bon parfois d’effectue rune retour en arrière en vue de repartir ensuite sur des bases saines.

 Alors Europe, es-tu prête à vivre ta première grande crise d’identité ?

Soria : collectif d’êtres de la Fraternité Universelle   

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

Le sentier qui mène à Dieu

 

Je veux vous parler de la voie de Dieu. Quelques-uns vont peut-être dire : « Eh bien, Kryeon, tu en as déjà parlé auparavant ! » En effet, c’est ce que nous faisons, mais cette fois nous allons aller plus en profondeur. Dieu n’est pas étranger à la planète, et il n’est pas de nature humaine. C’est pourquoi nous continuons à livrer les mêmes messages, mais avec des mots différents.

dieu

Permettez-moi de vous rappeler certaines choses qui sont en fait des signes révélateurs de l’existence de Dieu. Votre propre histoire est remplie de récits qui ont été écrits à la suite de channellings comme celui-ci. Pourtant, vous ne voyez pas de cette façon, n’est-ce pas ? Si vous allez aux quatre coins de la Terre et parlez de Dieu, dans n’importe quelle langue, vous serez compris, car Dieu est connu des Êtres Humains. L’humanité connaît Dieu. En fait, l’humanité consacre beaucoup de temps, d’efforts et de ressources dans la recherche du Créateur. Il semble que la Terre entière continue de chercher un moyen de toucher la main du Créateur. Quatre-vingt-dix pour cent de l’humanité croit en Dieu. Quatre-vingt-cinq pour cent de l’humanité croit à la vie après la vie. Que dites-vous de cela ? C’est une vérité criante. L’intuition humaine pense que Dieu existe.

C’est le consensus le plus populaire de toute la planète. C’est une chose intuitive qui est inscrite dans vos cellules. Les Humains savent que – même si cela ne leur a peut-être pas été verbalisé – Dieu est réel. Intuitivement, vous savez tous que lorsque vous prenez le dernier souffle, ce n’est pas la fin. Vous êtes nés ainsi, et vous passez beaucoup de temps à la recherche du Créateur. Tout ceci ressemble à une preuve de l’existence de Dieu, n’est-ce pas ? Qu’en pensez-vous ? Dieu est commun à l’humanité.

Le Nouvel Âge pourrait être défini comme une nouvelle manière de chercher Dieu. C’est la raison pour laquelle vous avez de la difficulté avec les autres, car vous parlez de Dieu d’une manière différente. Votre cheminement vers Dieu semble étrange et inhabituel à un grand nombre, car c’est une approche non linéaire. La conscience de masse de la planète Terre espère trouver Dieu dans son monde limité à la 3-D. Regardez autour de vous. Lorsque vous passez devant une chapelle, une cathédrale, une synagogue ou une mosquée, dites-vous : « Oh, c’est un phénomène étrange ou bizarre ! » ? C’est une chose normale, n’est-ce pas ? À un certain niveau, vous savez que les personnes qui sont à l’intérieur de ces structures font de leur mieux pour trouver Dieu. C’est un événement qui fait partie de votre quotidien, car les Humains ont tendance à « linéariser » tout ce qui est à portée de main.

Dieu est perçu différemment, selon la vérité individuelle des Êtres Humains. Prenons quelques instants pour regarder cet aspect. Les Êtres Humains cherchent Dieu, mais il ne leur vient pas à l’idée qu’ils en font partie, qu’ils sont une partie de Dieu. À titre d’Êtres Humains, vous avez accepté d’oublier votre étincelle divine. Elle ne fait pas partie des souvenirs de votre 3-D. Vous l’avez oublié, mais je m’en souviens. J’étais là, quand vous vous êtes penchés en avant, dans le « vent de l’incarnation ». Je pourrais parler de ces faits particuliers et individuels à chacun de vous, car ils crient votre magnificence. Qui pensez-vous vraiment Être ? Savez-vous qui se trouve en face de moi, en ce moment ? C’est vous… Vous, les âmes qui ont acquis et mérité toutes les richesses des expériences de vos incarnations ! Vous, que nous appelons « les vieilles âmes ». Vous, les âmes qui sont attirées par des conférences ou des lectures comme celles-ci. Quelques âmes ont décidé de vivre ici (à Sedona), car elles se sentent attirées par l’amour de Dieu. Oh ! Elles disent que c’est un portail, mais ce dernier ressemble beaucoup à l’amour de Dieu, n’est-ce pas ?

Les anciennes âmes qui sont assises en face de moi ou en train de lire ces lignes, sont bien connues de Dieu. J’étais là, quand vous avez finalement plongé dans ce tourbillon qui vous a amené en incarnation sur Terre. C’est un portail représenté par des énergies qui sont dichotomiques : l’une est la linéarité d’un portail qui va au canal de la naissance et l’autre est une énergie quantique de la majesté angélique de Dieu. Ces énergies se heurtent et se réunissent, afin de créer ce qui est appelé un vortex, un vent d’énergie qui court en cercles devant mon visage. Avant que vous ne plongiez dans ce tourbillon, je vous ai demandé : « Êtes-vous vraiment prêts, pour cette réincarnation ? » Vous avez répondu : « Oui. » Ensuite, je vous ai dit : « Béni soit l’ange qui fait le choix de retourner à l’incarnation, en sachant ce à quoi il devra faire face, et en connaissant également les potentiels. » Ensuite, vous avez disparu dans ce vortex, car vous veniez d’entrer dans le processus qui consiste à devenir un Être Humain. C’est pourquoi vos pieds sont baignés lorsque vous êtes ici.

J’étais là quand vous, les anciennes âmes, avez plongé une fois de plus dans ce portail. Quand vous n’êtes pas ici, vous êtes avec moi, dans un endroit que vous ne pouvez pas imaginer. Je vous dis ces choses pour une raison, parce qu’à la fin de ce message, je vais vous rappeler quelque chose. N’oubliez pas que c’est ainsi que Dieu vous voit, car c’est très différent de ce que plusieurs vous disent, quand ils vous parlent de la relation entre Dieu et l’Être Humain.

Dans la linéarité, les Êtres Humains cherchent Dieu d’une drôle de manière. Ils ne peuvent pas concevoir qu’ils font partie du système. Tout ce qu’ils veulent faire, c’est toucher la main du Créateur. Ils imaginent Dieu comme un être immense, et ils se voient comme étant minuscules. Cette méprise crée souvent la construction de la boîte dans laquelle ils vont choisir d’adorer un Dieu quelconque. Parfois, ils pensent qu’ils doivent agir d’une manière servile. Parfois, ils ont l’impression d’avoir à souffrir un peu, parce que Dieu est grand et ils ne le sont pas. Cette perception est due à la linéarité humaine. Ils vont même jusqu’à se fouetter eux-mêmes, car on leur a dit qu’ils étaient indignes, déchus et sans valeur. Ils ne peuvent pas concevoir que le Créateur peut effectivement être en eux. Ils ne se perçoivent pas comme faisant partie de la Famille. Ils ne voient pas ce que je vois, car cela leur est impossible.

MELCHISEDEK1

Donc, la recherche de Dieu a fait naître les religions. « Kryeon, vas-tu nous parler des religions ? Qui a raison ou qui a tort ? » Oui, je vais le faire. Tout Être Humain qui est à la recherche de Dieu est sur la bonne voie. Béni soit l’être humain qui recherche Dieu, parce que le Créateur veut être trouvé. Le Créateur veut être trouvé ! Avez-vous jamais pensé à ce sujet ? Peu importe la boîte religieuse dans laquelle vous pouvez être. Dieu ne tient pas compte de la manière dont vous faites vos recherches et découvertes. Je vais aller en profondeur, et vous allez voir de quoi je parle. « Kryeon, es-tu en train de nous dire que les personnes qui sont dans ce drôle de bâtiment, sont également sur la bonne voie ? Pourtant, l’on nous a dit de ne pas aller dans ce bâtiment. » En effet, ils sont sur la bonne voie, tout autant que les autres, mais ils n’en parlent pas. Avez-vous remarqué que la linéarité humaine crée ces boîtes de culte ? Elle crée des membres ou des fidèles, ainsi que des groupes. Ensuite, des instructions sont données, afin que les membres, les fidèles et les groupes n’aillent pas dans d’autres boîtes ! Vous savez pourquoi ? C’est parce qu’ils ne veulent pas que vous sachiez que l’amour de Dieu est également là ! Il y a eu des miracles dans chacune de ces boîtes, parce que la Famille est là.

Ils peuvent s’habiller, parler et même porter des chapeaux différents, mais Dieu est là. La Famille est là, et nos mains métaphoriques sont également tendues vers ces Êtres Humains. Avez-vous déjà entendu parler des grandes guérisons qui se sont réalisées dans les mosquées ? Que dire de celles qui se sont réalisées dans les synagogues ? Ces choses ne font pas les manchettes de vos médias, n’est-ce pas ? Plusieurs de ces grands miracles se sont réalisés dans le « sillage » des Êtres Humains qui sont des évangélistes, et ces derniers prétendent qu’ils détiennent la vérité unique, puisqu’il y a eu un ou des grands miracles. Les religions ne comparent jamais leurs notes ! Dieu est dans toutes les boîtes.

Même si ceci peut temporairement vous déstabiliser, je souhaite que vous preniez quelques instants pour le digérer, car vous êtes peut-être en train de voir une nouvelle forme de l’amour de Dieu. En vérité, nous ne tenons pas compte de la manière dont vous êtes arrivés ici ou pourquoi vous êtes en train de lire ces lignes ! « Eh bien, Kryeon, dis-nous pourquoi c’est si difficile ? Tu nous parles de choses qui sont – un tantinet – abracadabrantes et époustouflantes. Pourquoi ne sont-elles pas un peu plus évidentes ? » Si vous dites que vous êtes du type métaphysique ou ésotérique, permettez-moi de vous parler de « vous », et de vos manières de fonctionner – pendant que j’ai votre attention. Sur cette planète, il y a une nouvelle énergie qui éveille les coeurs et les esprits. C’est un nouveau culte et une nouvelle manière de comprendre l’Esprit. En effet, cette nouvelle énergie commence à se faire entendre haut et fort. Elle vous dit que vous êtes une partie du Créateur. C’est difficile à comprendre !

La première difficulté de compréhension provient du fait que ce n’est pas une chose linéaire. Vous vous retrouvez soudainement dans un niveau non-linéaire et inter-dimensionnel. Là où les choses que vous dites ne sont pas acceptables pour les Êtres Humains qui sont encore dans une perception linéaire de Dieu. Vous dites des choses comme : « À un niveau de compréhension supérieur, le hasard n’existe pas. Je suis responsable de tout ce qui m’arrive, etc. » Évidemment, ces personnes à la pensée linéaire vont vous regarder et elles vont s’éloigner. Ce n’est pas logique. Cela sépare les familles et les amis, puisque vous êtes sortis du sentier linéaire. Vous savez de quoi je parle, n’est-ce pas ? Pourquoi l’avez-vous fait ? C’est parce que dans votre ADN d’ancienne âme, vous ressentez la sagesse des âges. C’est ce qui est en train de changer. Le changement que nous avons parlé pendant toutes ces années, près de 20, affecte l’ADN à son niveau de base. Il est un éveil en cours, et vous en êtes conscients. Oui, ce n’est pas une chose facile. Il est difficile de devenir un Être Humain inter-dimensionnel, parce c’est vraiment une chose étrange ou inusitée pour les personnes de votre entourage, n’est-ce pas ? C’est assurément un enseignement bizarre, pour les 12 personnes sceptiques qui sont ici (sourire de Kryeon).

Pourquoi est-ce difficile ?

La deuxième raison est que le Créateur souhaite être trouvé ou reconnu. Chers Êtres Humains, quand vous commencez à pousser sur cette porte, vous accédez au portail de votre Soi-supérieur. Imaginez une porte que vous pouvez commencer à ouvrir. Au fur et à mesure que vous l’ouvrez, une lumière éclatante commence à entrer en vous. Cette lumière est celle que vous cherchez. Elle est comme un vortex intemporel qui vous relie à votre chez-soi. Il y en a parmi vous qui l’utilisent sur une base quotidienne, dans leurs méditations, guérisons ou autres. Toutefois, vous continuez à pousser sur cette porte, car vous en voulez plus, n’est-ce pas ? Voici ce qui est difficile et ce que vous ne vous attendez pas. Lorsque vous commencez à pousser sur cette porte, vous retrouvez le Créateur qui souhaite être trouvé. À ce moment-là… La porte réagit, et elle continue à s’ouvrir par elle-même. Nous voilà devant un Être Humain qui prend peur. Il se peut que vous reculiez et dites : « Je ne pensais pas qu’elle allait continuer à s’ouvrir d’elle-même. Je pensais qu’il n’y avait personne de l’autre côté. Je cherche seulement à effleurer le Créateur. J’essaie tout bonnement d’absorber quelques parcelles de l’énergie de Dieu. Je voulais seulement jeter un coup d’ oeil… Rien d’autre. »

Vous ne pensiez pas qu’une main – de l’autre côté de la porte – allait se tendre vers vous, n’est-ce pas ? Vous ne pensiez pas que cette main spirituelle allait vouloir tenir la vôtre et dire : « N’abandonnez pas ! Ne faites pas demi-tour ! » En effet, cela peut faire peur. Voilà pourquoi c’est difficile. Il y a un axiome que nous avons enseigné pendant des années. Il s’énonce comme suit ; Le mental ou l’esprit Humain ne peut pas effacer des souvenirs de sa mémoire. Vous ne pouvez pas déconstruire une réalité que vous avez expérimentée. Il vous est maintenant impossible d’effacer de votre mémoire, le souvenir de cette journée. Vous ne pouvez pas l’oublier volontairement. C’est là, gravé dans votre cerveau ou mémoire, et ça le sera jusqu’au jour où vous prendrez votre dernier souffle. La raison de ce processus est cachée, car il y a seulement un certain nombre d’Êtres Humains qui peuvent toucher le visage du Créateur et de rester équilibrés. Moins de un demi de un pour cent de l’humanité fera ce que certains d’entre vous sont prêts à faire. Le saviez-vous ? Cela ne sera pas une « Terre Nouvel Âge », puisque seules les anciennes âmes peuvent le faire. Le changement se rapporte à vous. Il s’agit de la façon dont les Humains commencent à penser, mais il s’agit de vous, de chacun de vous, les anciennes âmes lémuriennes. C’est ce que nous voulons vous dire, mais il y a plus. Oh, il y a plus ! Voici de quoi il s’agit. Quoi faire ?

Comment faire ? « Kryeon, comment devons-nous agir pour ce faire ? »

Ce n’est pas difficile.

dessous-matrix-74 - Copie

Numéro un - La première chose à faire, est de devenir inter-dimensionnel. Voici la raison pour laquelle ce n’est pas difficile. C’est parce que vous pouvez suspendre vos croyances, avec l’aide qui vous est offerte de l’autre côté de cette porte. Cette main magnifique veut vous toucher. Elle veut vous aider à suspendre vos croyances, afin que vous puissiez commencer à penser en cercle. Il y a une autre chose qui se réalise, lorsque vous devenez inter-dimensionnels. Oh, comment puis-je vous exprimer ceci avec des mots ?

Dans cet auditoire, il y a 17 personnes qui ont perdu un Être cher, au cours des trois dernières années. Ces Êtres chers étaient un enfant, une mère ou un père, une conjointe ou un conjoint. Ces 17 personnes ont toutes un point en commun. En ce moment, elles ont toutes un trou ou un grand vide dans le coeur.

Je m’adresse maintenant à ces 17 Êtres Humains. Je ne serai pas long. Béni soit cet Être Humain qui vient sur cette planète avec un plan où il accepte de quitter de cette manière, car il se permet de passer de l’autre côté du voile, afin de devenir une énergie qu’il n’aurait pas pu devenir, s’il était resté ici. Vous, les 17, leur avez offert cette opportunité ! En cet instant du moment présent, je tiens à vous dire que vous pouvez immédiatement guérir la souffrance de votre coeur meurtri, car vous leur avez offert une grande opportunité. Voyez-vous à quel point il est difficile de vous parler d’une telle chose, car un coeur qui saigne, ça fait mal ? Vous ne cherchez pas à comprendre, puisque la douleur vous étouffe. Pourtant, vous cherchez une manière de soulager cette souffrance.

Je vais vous donner une vision ou une perception globale, mais elle est difficile à avaler. Même mon partenaire va trouver que c’est difficile à transmettre. C’est difficile, parce que cela demande à l’Être Humain de devenir et de penser d’une manière inter-dimensionnelle. L’ Être cher que vous avez perdu, est et sera à vos côtés pour le reste de votre vie. Il sera là, jusqu’au moment où vous aurez pris votre dernier souffle. Cet Être quitte son corps physique, afin d’aller au-delà des rôles qu’il peut jouer sur la scène de l’incarnation. Il arrive souvent que cette entente vous apporte plus de sagesse que celle qu’ils auraient pu vous apporter, s’ils étaient restés en incarnation. Avez-vous déjà pensé à cette alternative ? Chers Êtres Humains, vous pouvez encore tenir leurs mains, jusqu’au moment de votre dernier souffle ! Vous n’avez pas à souffrir. Oh, ce ne sera peut-être pas la même chose, car ils ne sont plus dans la forme physique. Toutefois, si vous commencez à devenir inter-dimensionnels, vous saurez qu’ils sont là, tout près de vous. Vous vous ressentirez leur présence et vous pourrez les appeler par leur nom.

Allez sous un ciel étoilé, regardez la voûte céleste et sachez qu’ils sont juste à côté de vous. Permettez-vous de vivre une expérience hors de l’ordinaire. C’est la différence entre un Être Humain linéaire, et celui qui est prêt à entrer dans la pensée circulaire. Vous n’avez pas perdu ces Êtres chers, car ils ne sont même pas partis. Vous pouvez dire : « Comment puis-je le savoir ? » C’est parce que, moi, je les vois. Il y a un contact entre eux et vous. Ce n’est pas fini. En fait, ça vient seulement de commencer. Difficile à digérer, n’est-ce pas ? Eh bien ! C’est pourquoi vous représentez un si petit pourcentage de la population humaine de cette planète. Vous allez là où peu de personnes se rendent, vous osez et vous passez à l’action. En effet, ce n’est pas une chose facile.

Numéro deux – Il faut bien comprendre que vous êtes partie de la famille de Dieu. Vous ne pouvez même pas commencer à aborder ce système de croyances, si vous ne ressentez pas une connexion entre la Famille et l’Esprit. Dieu ne peut pas être d’un côté, et vous de l’autre. La séparation est impossible. Vous devez être en mesure de vous tenir debout et dire : «  »Je Suis » une partie du Tout -en -tout. J’étais là, au moment où la Terre fut créée. » En effet, vous y étiez ! Vous étiez avec moi. Nous étions ensemble, et nous regardions cette création. Comment puis-je vous convaincre de ceci ? Vous devez commencer à penser que vous êtes une partie intégrale de la famille. Quand ce sera fait, il y aura une révélation intérieure qui va progressivement devenir une réalité.

Numéro trois - Devenir compatissant… Partout, toujours, en tous lieux et en toutes circonstances. Je viens de vous présenter trois manières qui vous amènent à un point où vous pouvez toucher le visage de Dieu : une compréhension inter-dimensionnelle, la réalisation du fait que vous faites partie d’une famille, et un esprit compatissant. Vous pourriez dire : « Eh bien, Kryeon, ce sont des attitudes. Quelles sont les mesures que nous devons prendre ? » Et la réponse est, oui.

Chers Êtres Humains, cessez de demander ou chercher quelles sont les lois de la 3-D, ainsi que celles du processus inter-dimensionnel ! Quand vous êtes dans un état quantique, les règles, les lois, les qu’en-dira-t-on et les croyances linéaires ne fonctionnent plus. Je vais vous dire ce qui se passe, à ce moment-là. Quand vous faites le libre choix d’activer et de combiner ces trois attributs, vous ne pouvez plus empêcher la porte de continuer à s’ouvrir. Il en est de même pour la main qui continue à se tendre vers vous. C’est la simple suite logique de la permission que vous avez donnée. C’est l’Esprit qui commence à se joindre à vous. Cette main va vous en donner autant que vous pouvez en prendre, autant que vous en voulez, selon votre propre cheminement et votre notion de temps. Elle va vous tenir les mains, mais vous n’aurez jamais besoin de la laisser tomber ou de la repousser, car elle ne sera pas envahissante.

Extrait du Channeling de Kryeon par Lee Carroll présenté à Sedona en Arizona, USA, le 14 juin, lors de la Conférence Lumière de l’été 2008 – Blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

LES TROIS PREMIERES PHASES DES ILLUSIONS

 

Ce sont des phases ou étapes qui ne se réalisent pas selon une période prédéterminée, car chacun de vous possède sa propre individualité ou vérité. Chaque Être Humain procède selon son propre cheminement. Toutefois, plusieurs se demandent combien de temps il y a entre une phase et une autre, entre un changement et l’autre. Je ne peux pas vous répondre, car c’est une question de vérité individuelle. C’est votre relation avec la réalité de la planète qui détermine le temps nécessaire. C’est une histoire fantastique, n’est-ce pas ? Avant d’entrer dans le vif du sujet, je veux vous dire que c’est l’histoire de ce qui arrive à un Humain qui sort de sa propre dimension… Un Humain qui a le courage de regarder autour de lui et de se demander « qui » il est.

Illusions

La Première Phase

C’est la curiosité qui amène un Être Humain à se poser des questions sur l’éveil de conscience. Les premières questions qui lui viennent à l’esprit, sont, « Est-ce bien vrai ? Est-ce bien réel ? Est-ce possible ? » C’est là que ça commence. Celles et ceux qui ont entrepris ce cheminement ont déjà franchi cette étape. Ces deux jours, ou la lecture de ces deux messages, seront peut-être spéciaux pour quelques-uns d’entre vous, car vous aurez l’opportunité d’acquérir une plus grande connaissance, puisque la synchronicité du moment présent s’y prête bien. Dès qu’un Être Humain sceptique ou neutre se demande si une telle chose peut être vraiment réelle, cela signifie qu’il y a un début d’ouverture d’esprit. C’est un commencement… Et voilà que vous êtes en train d’écouter ou lire ceci.

Cette fin de semaine peut s’avérer spéciale pour quelques personnes de cet auditoire. Vous ne vous êtes peut-être jamais autorisés à prendre place dans un endroit comme celui-ci, tout en permettant de vous laisser aimer par un tel amour. Est-ce que vous comprenez bien la situation ? Comprenez-vous qu’il y a des centaines d’entités qui sont autour de vous, mais qui… Jamais, au grand jamais, ne vont vous juger ? Peu importe qui vous êtes et peu importe ce que vous avez fait. C’est une réalité qui fait partie de toutes les réalités. Utilisez votre discernement et votre « ressenti », sans croire aveuglément et sans rejeter d’une manière bornée. En ce moment – sur cette scène – il y a des couleurs que quelques-uns parmi vous peuvent discerner. Elles sont là pour celles et ceux qui sont assez avancés, afin que ceci serve de validation à leurs connaissances. C’est encore une vérité parmi tant d’autres.

Ce message n’est pas impertinent. Il ne vous demande pas de faire des manoeuvres hypocrites. Il vous demande seulement d’ouvrir votre coeur pour un moment, sans subir ni refuser. Seulement de rester neutres et libres. Est-ce que vous vous souvenez de la première fois où vous avez ouvert votre esprit à la dite spiritualité ? Vous souvenez-vous de ce sentiment de découverte et de compréhension ? Vous vous êtes peut-être demandés si ceci était réel ou illusoire. Vous vous êtes peut-être demandés ce qui allait arriver par la suite. Cette prise de conscience a-t-elle été le moment où vous êtes tombés en amour avec Dieu ? Se peut-il que les channellings aient eu raison ? Est-ce qu’il y a une vision globale qui dépasse notre entendement actuel ? Est-ce que la vie incarnée peut finalement avoir une raison d’être ? C’est là que vous avez effectué un changement que plus de 90 % de l’humanité n’a pas fait. Cette prise de conscience ou cet éveil sera réalisé par moins d’une personne sur deux cents.

Néanmoins, ce nombre sera suffisant. Faites le compte et vous verrez que cela représente beaucoup de personnes [1/200 de la population mondiale en date du 8 mars = 33,413,113.205 Êtres Humains] C’est un grand nombre de personnes et de lumières ! Alors, que s’est-il passé après le début de votre éveil de conscience, au moment où vous avez ressenti l’amour de Dieu dans votre coeur ? Vous vous êtes demandés si c’était réel, n’est-ce pas ? Quelques personnes se sont refermées, car elles ne pouvaient croire à cette réalité. Savez-vous ce qui se passe lors de l’éveil de conscience ? Vous devez décider si oui ou non vous allez tenir la main de l’ange qui a été avec vous depuis votre naissance, et ce dernier a un nom. C’est votre Soi-supérieur. C’est le premier changement qui se réalise lors de votre prise de conscience, et il est colossal.

La Deuxième Phase

La deuxième phase a commencé quand vous avez décidé que c’était vrai et que vous alliez faire quelque chose à ce sujet. Ces huit phases ou étapes sont les événements principaux du cheminement spirituel d’un Être Humain… Une sorte de générique. À noter que plusieurs ne terminent pas la première phase. Ils vont et viennent à des réunions comme celle-ci dans le seul but de ressentir l’énergie. Ils croient de tout leur coeur, ils ressentent l’amour de Dieu qui se manifeste à travers eux, et, la plupart du temps, c’est tout ce qu’ils veulent. C’est tout ce dont ils ont besoin. Toutefois, il y en a plusieurs qui veulent aller plus loin. Ils se demandent ce qu’ils pourraient faire pour être plus près de cet ange qu’ils viennent de découvrir en eux-mêmes. Ils se disent, « Est-ce qu’il y a quelque chose que je doive faire, pendant que je suis sur la planète ? Est-ce qu’il y a un processus de communication avec l’Esprit ? Si oui, où est-il, et comment dois-je procéder ?

Ce changement est représenté par l’intention d’un Être Humain qui décide de pousser sur la porte de l’autre côté du voile. La plupart des Êtres Humains qui sont assis devant moi l’ont fait. Ah ! C’est là que ça devient un peu effrayant, n’est-ce pas ? C’est là que vous allez faire quelque chose qui va contre la réalité de tout ce que vous avez vécu au cours de votre vie ! Vos amis ne seront peut-être plus vos amis, car ce changement vous propulse dans un endroit de connaissances. Béni soit l’Être Humain qui passe à travers ce changement. Nous vous affirmons que vous n’êtes jamais dans l’obscurité et que vous n’êtes jamais seuls. Il y a des légions d’êtres angéliques qui sont de l’autre côté de cette porte. Ils portent votre nom. Dès que cette porte est suffisamment ouverte, ils entrent dans votre vie, et vous commencez à ressentir une grande paix, au sujet de ce que vous avez fait. Permettez que le sentiment d’amour devienne une preuve dans votre vie, afin de réaliser que vous avez fait une chose qui était appropriée.

« Très bien, Kryeon, dis-moi comment faire ! » Chaque Être Humain va le faire d’une manière différente. Quelques-uns vont entrer en méditation et dire, « Je suis prêt. Montre-moi ce que je dois faire. » D’autres vont chercher des livres qui parlent d’un système – des étapes ou phases de l’ascension. D’autres encore vont glaner des connaissances à gauche et à droite, afin d’avoir une meilleure idée sur la manière de procéder. Ce sont toutes des actions appropriées. Les besoins sont particuliers et individuels, selon les cultures et l’expérience sur Terre. Dieu n’est pas assis là-haut sur un trône, en train de vous dire que ce que vous faites est faux ou mauvais. Dieu est patient. Si vous voulez monter cent marches à genoux, pour en arriver là où vous voulez aller, nous le ferons avec vous. C’est l’amour de Dieu, et il est sans jugement. Aimez-vous les procédures ou les rituels ? Si oui, les anges seront assis près de vous, pendant que vous les faites.

Il y a des Humains qui disent, « Kryeon, ceci ne répond à rien. Tu me dis que tout ce que je fais pour progresser sur mon cheminement spirituel est approprié, n’est-ce pas ? Oui. Peu importe la manière dont vous poussez sur la porte. Prenez autant de temps que vous le voulez. Le résultat sera le même, car vous commencerez à percevoir et ressentir la maîtrise qui vous arrive de l’autre côté de cette porte. Vous ne saurez pas trop quoi faire avec, mais vous aurez la confirmation que c’est une réalité et qu’elle vient de se réaliser.

C’est difficile à expliquer. C’est comme un Humain qui a toujours été dans l’obscurité et qui commence à ouvrir lentement une porte où il y a une brillante lumière derrière. Quelques-uns vont préférer attendre, puisqu’ils ne souhaitent pas aller plus loin – pour le moment. D’autres vont la maintenir la porte entrouverte, afin d’en savoir un peu plus au sujet de cette lumière. Une autre partie va carrément ouvrir toute grande la porte et dire, « Cher Dieu, je suis prêt. Partons ! Dis-moi ce dont j’ai besoin de savoir. » C’est la deuxième phase. C’est la plus décisive des huit, car c’est elle qui enclenche le processus. Une fois que ce processus est enclenché, il est difficile de l’arrêter. Avez-vous déjà essayé d’oublier une chose que vous connaissez ? Avez-vous déjà essayé d’oublier une chose aussi profonde et intense que celle-ci ?

Permettez-moi de vous poser quelques petites questions. Si… Depuis que vous écoutez ou lisez de ce message, vous avez ressenti l’amour de Dieu ou perçu les couleurs, pouvez-vous réellement retourner en arrière et tout effacer ? Pouvez-vous vraiment dire que vous n’avez absolument rien vu ni ressenti ? D’une manière ou d’une autre, vous savez très bien ce que je veux dire.

La suite de cette phase est intéressante. Il se peut que la distance entre cette phase et la suivante soit très longue. Cela va dépendre de la vérité individuelle de chaque Être Humain, et de la vitesse à laquelle il veut procéder. Nous vous répétons qu’il ne s’agit pas d’un jugement de notre part. Vous avez celles et ceux qui diront, « En effet, je pense pouvoir accomplir ceci en tant de jours ou tant de semaines. » Ah, oui ! Vraiment ? Comment vont-ils établir un étalonnage dans l’éternité de l’espace-temps ? Comment vont-ils savoir quand c’est terminé ? Comment vont-ils savoir jusqu’où la porte peut s’ouvrir ? Non. C’est une question qui est propre a l’individualité de chaque Être Humain. Parmi les personnes qui sont ici, ou parmi celles qui lisent ces lignes, il y a des « personnes facilitatrices » qui ont pour but principal – dans leurs vies actuelles – de vous aider à ouvrir cette porte qui mettra votre propre divinité en lumière. Est-ce que ceci commence à être, un « tout petit peu » sensé, selon votre propre vérité ? Leur objectif est de vous aider à vous dorer au soleil de l’amour de Dieu, à relaxer, à vous équilibrer dans cet amour.

Tout à l’heure, vous avez entendu l’enseignante Peggy (Peggy Phoenix Dubro qui a parlé à la conférence de la matinée). Savez-vous quelle est sa tâche sur cette planète ? La réponse est évidente. Elle vous aide à rester en équilibre, afin que vous poussiez ressentir l’amour de Dieu dans votre coeur. Donc, lorsque vous avez passé à travers les phases et que vous êtes diplômés, vous pouvez alors dire, « Maintenant, j’ai une plus grande compréhension de ma maîtrise intérieure. » Elle aide les Humains à ouvrir la porte et comprendre la lumière. Il y a 25 ans, cet enseignement n’était pas disponible. Savez-vous pourquoi ? C’est parce que la vibration de cette planète n’était pas prête pour un tel enseignement. Avant la Convergence Harmonique, il était très difficile de travailler avec cette énergie. Il y a beaucoup de nouvelles informations dans cet enseignement. C’est une nouvelle énergie de découverte.

La Troisième Phase

C’est la phase la plus difficile à expliquer. C’est celle où l’Être Humain en arrive à comprendre que l’ombre et la lumière qui font partie de sa vie sont des choses normales, à comprendre que cette situation est sensée. Nous en avons souvent parlé au cours des derniers mois, puisque c’est la chose la plus ardue à accepter pour un Humain. Vous devez maîtriser cette phase avant de passer aux suivantes, car la conscience est ainsi faite. Tant et aussi longtemps que cette phase ne sera pas acceptée et digérée, vous ne pourrez pas franchir les portes suivantes. Chaque phase ou changement vous prépare pour l’expérimentation de la prochaine étape. Vous cheminez d’une manière linéaire à travers ces phases. Ce n’est pas dû à la complexité… C’est plutôt à cause des qualités dues aux révélations, aux prises de conscience et aux changements consécutifs.

Dans la 3-D, les Êtres Humains font quelques observations intéressantes. Si une chose magnifique et grandiose leur arrive, telle qu’une guérison qui leur semble miraculeuse, ils disent, « Cela doit venir de Dieu. Je n’aurais jamais pu faire une telle chose. Cela doit nécessairement provenir de Dieu. Dieu soit loué ! » Si une chose vraiment mauvaise prend place dans leurs vies, une chose qui semble les attraper au passage et les projeter dans des endroits obscurs, ils disent, « C’est assurément le démon. C’est probablement Satan lui-même qui m’a agrippé et qui m’a éloigné de toutes les bonnes choses. » Voyez-vous qu’à partir de ce point de vue, les Êtres Humains sont très intéressants à observer ? Ils ne sont pas responsables de rien de ce qui leur arrive… Que ce soit bien ou mal. Si c’est bien, ça vient de Dieu. Si c’est mal, ça vient du diable. Ceci m’amène à vous poser une ou deux petites questions. Si c’est bel et bien le cas, alors, que faites-vous ici, sur Terre ? Êtes-vous des pantins qui êtes ballottés au gré des vents du bien et du mal ? Êtes-vous responsables de quoi que ce soit ?

Béni soit l’Être Humain qui réalise que chaque événement ou expérience de sa vie incarnée comporte « naturellement et à la fois » de la lumière et de l’obscurité. Il y a la présence de Dieu, et l’absence de Dieu ou ignorance (selon votre divinité oubliée). Permettez-moi de vous exprimer notre perception de l’obscurité. C’est tout simplement l’absence de la connaissance ou de la lumière de la connaissance. Maintenant, permettez-moi encore une fois de vous exprimer notre perception de la lumière. C’est la connaissance, c’est cette chose qui n’a pas de points obscurs, car tout baigne dans la lumière de la connaissance. L’obscurité n’a aucun pouvoir contre la lumière ou la connaissance [NDT : Nos scientifiques ne peuvent pas créer une lampe de poche qui projette un rayon noir ou obscur dans la lumière]. Cependant, la lumière peut facilement faire disparaître l’obscurité. L’Être Humain a le choix d’ouvrir son esprit et laisser passer la lumière, mais il peut également fermer son esprit et bloquer la lumière de la connaissance, sauf qu’il ne peut pas créer d’obscurité.

Je vais maintenant vous parler d’une partie de vous qui va peut-être vous sembler incroyable. En outre, il vous sera difficile de l’accepter. Tous les démons, diables et forces obscures que vous avez vus, perçus ou ressentis dans votre vie, ont été générés par la conscience Humaine. Tous les magnifiques miracles qui se sont produits sur cette planète ont été réalisés par la conscience Humaine – ce maître de lumière qui est en vous !

Quand le maître de l’amour que vous appelez Jésus le Juif a marché sur cette planète, il y a plusieurs années de cela, il a dit, « Je suis fils de Dieu, et vous l’êtes aussi. » C’est écrit. Voyez par vous-mêmes. C’était la reconnaissance du maître en vous. Lorsqu’un Humain comprend qu’aucune entité ne se bat dans le but de posséder son âme, que c’est lui qui est responsable de sa vie, que l’obscurité et la lumière font partie de son Être, cela constitue une percée majeure dans la connaissance de « Qui » et de « Ce » qu’il est. C’est la prise en charge de Soi. Aucune entité n’a fait quoi que ce soit pour vous amener au sentiment de la sous-estimation de Soi. Personne ne cherche à vous attraper. Vous êtes précieux, et vous possédez votre propre lumière.

Et c’est ainsi.

Kryeon

Canalisation de Kryeon par Lee Carroll – présentée à Mexico, Mexique le 20 octobre 2007 sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

12345...10

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...