UN SAUT DANS L’EVOLUTION

 

2emeagIl y a 455 000 ans existaient l’Homo erectus, l’homme de Neandertal, et l’Homo sapiens sapiens qui évoluaient toujours avant que les Dieux évolués n’atterrissent ici. Ils arrivèrent et créèrent canaux et rivières au Moyen-Orient. Le Nil est un fleuve artificiel. Le Nil n’est pas un chenal naturel.

Le Moyen-Orient était un Jardin d’Eden. L’Ephrate, le Tigre et le Nil furent tous créés artificellement. le pays n’était pas un désert. Chaque grain de sable que vous voyez aujourdh’ui est le résultat de l’érosion de ce qui fut jadis le pays le plus fertile du monde. C’est là que vinrent les deux frères, comme vous l’avez déjà entendu. Cela se trouve dans les Enuma Elish et toutes les tablettes découvertes à Sumer rapportèrent toutes la vérité. Ils vinrent ici et y créèrent une contrée qui en quelque sorte, puisse être utilisable par ceux qui faisaient des allers-retours ici. Ces Dieux avaient tous une peau magnifique, musculeuse, de couleur cannelle. Les Déesses étaient tout aussi grandes, fortes et belles, et avaient déjà quatre mille ans à l’époque de leur arrivée, c’est la vérité.

Le grand élixir des Dieux qui avait été préservé durant des millions d’années fut apporté sur cette planète il y a 455 000 ans ; Le premier ignoble à être planté sur la terre le fut entre la vallée de l’Euphrate et celle du Tigre ; il faut ensuite transplanté en un lieu appelé l’Argentine puis en Amérique du Sud, ensuite en Amérique du Nord, puis dans les steppes de la Russie et ensuite en Europe. Qui plantait ces vignobles ? Les Dieux, sur une terre sacrée. Saviez-vous que les vignobles destinés à la fabrication du vin sont uniquement plantés sur un sol qui fut jadis sous la mer. Le couronnement d’un sol est donc une terre qui s’est élevée de la matrice de l’océan et son couronnement est un vignoble.

Pourquoi est-ce important ? Parce qu’une terre émergée de l’océan est comme un enfant né de la matrice. C’est le résultat final du chaos et du changement. Et les vignobles les plus remarquables qui aient jamais été plantés furent plantés sur de tels sols ; ils sont bien en vie aujourd’hui. A cause des changements intervenus à la terre, nombre de ces vignobles n’existent plus aujourd’hui. Cela est dû aux destructions opérées par les Dieux et, par Dieux, je veux dire ceux qui vinrent ici et ceux qui manipulèrent les humains qui sont indigènes à cette terre. Mais les vestiges des grands vignobles existent sur un sol qui était jamais sous la mer. Cela est un symbole. C’est le couronnement d’une résurrection. La terre est toujours la résurrection à partir de la matrice. Le sol est un don divin de Dieu. Ils le plantèrent donc dans son environnement le plus favorable et apprirent aux êtres humains sa signification et ce pour quoi il est bon.

Les céréales ne sont pas indigènes à la terre. Elles furent apportées ici d’ailleurs. Le blé n’est pas une plante indigène à la terre. Il fut apporté ici par un groupe d’une autre constellation. Le blé comporte toujours en lui l’empreinte de la manipulation génétique originelle que ls Dieux apportèrent ici ; ils le manipulèrent pour qu’il puisse pousser sur cette terre à cette distance de ce soleil.

Pourquoi y avait-il des troupeaux de chèvres et des bergers ? Parce que nous trayons la chèvre qui a le lait qui nourrit ses petits, cet aliment absolu qui leur permet de grandir ; Comment un petit grandit-il pour devenir une chèvre adulte ? Un petit grandit en se nourrissant des éléments nutritifs qui permettent aux cellules de son cerveau, en vérité  son ADN, d’être stimulées. Et quel est l’effet stimulant du fromage ? Le calcium. Le calcium est la grosse molécule qui, si vous voulez, ouvre la bouche de la cellule permettant aux substances nutritives d’être transportées jusque dans l’ADN. C’est pourquoi les petits bébés peuvent vivre de lait seul , c’est parce que la valeur du calcium qu’il possède ouvre chacune de leurs cellule set permet aux substances nutritives d’y entrer pour leur donner stimulation et croissance immédiate.

Il y a 455 000 ans, cette planète fut colonisée par les cultures très avancées. La première fut les Lémuriens, et la deuxième les Atlantes. Et les Dieux de Sumer seraient ce qu’on appelle la généalogie qui mènerait au continent de l’Atlantide.

Les Atlantes deviendraient une espèce créée par le croisement de l’ADN des Dieux avec l’humanoïde le plus intelligent qui existait alors.  Et il fallut plus de cent vingt ans pour développer le brin parfait d’ADN qui donnerait jour à une entité ressemblant aux Dieux, qui possédaient un grand cerveau – ils héritèrent du cerveau jaune. Ils posséderaient toutes les facultés. Ils seraient aussi grands. Ils seraient aussi beaux, mais ils seraient des serviteurs. 

Il y a eu beaucoup de conjectures à savoir s’il existait des laboratoires travaillant sur l’ADN en Afrique.  Il y en existait mais il en existait également en Inde, car le retour migratoire vers l’Inde est un souvenir profondément ancré, une mémoire génétique, signifiant le retour au lieu de la conception.

Et en même temps, il y avait un autre groupe qui était venu ici d’au-delà de l’Etoile Polaire, les grands Lémuriens. Leur vaisseau était en réalité une entité biologique en elle-même et faite à partir d’eux-mêmes. Ils en avaient la capacité. Les Lémuriens vinrent d’au-delà de l’Etoile Polaire en traversant un vortex qui reliait ce qu’on appelle une autre réalité. C’étaient des géants. Leurs vaisseaux étaient des entités biologiques qui réagissaient à la concentration de leur pensée et à leur système nerveux. Tout ce qu’ils rêvaient, leur vaisseau pouvait le devenir. Ceci est un fait.

Ils atterrirent ici lorsque les dinosaures étaient encore ici ; ils n’en avaient pas peur parce qu’ils en comprenaient la radiation biologique car leur vaisseau entier était créé ; il avait poussé, comment pourrais-je dire, leurs vaisseaux avaient poussé dans un jardin. Fantastique ? Pourquoi pensez-vous que c’est si fantastique ? Vous utilisez moins de quatre pour cent de votre ADN. Qu’existe-t-il dans le reste ? Peut-être y a-t-il des ailes dans votre ADN.  Peut-être y a-t-il des écailles dans votre ADN. Et peut-être qu’il y a un ADN qui est l’antigravité, des projections du champ unifié. Peut-être que tout cela existe déjà. Qui êtes-vous pour dire que cela n’existe pas ? Ne montrez pas votre ignorance. Ne pensez même pas votre ignorance.

Les Lémuriens étaient plus purs. Parce qu’ils étaient si distinctement différents physiquement, leur lignée demeura dans sa totalité très pure jusqu’à l’époque où ils commencèrent  se mêler aux Atlantes et aux Ioniens qui étaient les Grecs d’origine ; Les Ioniens de la littérature grecques originelle sont les Norvégiens d’aujourd’hui. Les Grecs que vous voyez aujourd’hui dans le Bassin Méditerranéen sont un mélange de sangs fondamentalement issus de l’Empire Truc. Les vrais Grecs sont les norvégiens,  la peau claire, aux yeux clairs, aux cheveux blonds. Ils étaient les Ioniens.

Grâce à leurs processus alchimistes, à leurs processus métallurgiques, les Dieux savaient comment utiliser l’or, le faisant accéder à son spin de rotation le plus élevé au niveau du noyau. Et le produit qui en résultait était une poudre blanche qui émettait un champ radioactif. Ils le cuisaient pour en faire du pain, le mangeaient et, quand ils le mangeaient, leurs cops spirituel brillait. Cela leur donnait l’immortalité. Telle est la raison pour laquelle, après cela, tout être humain qui accédait au trône du gouvernement était décoré avec des plastrons d’or, des casques d’or. Pour eux, l’or représentait ce qui était intrinsèquement possible aux Dieux qu’ils servaient dans l’Antiquité.

Vous avez donc fait un saut dans votre évolution. Vous étiez au bon endroit au bon moment ; Cela signifiait que, quand tout le monde descendait du Point Zéro dans le Néant, le Point Zéro était comme la plus grande étoile qui ait jamais existé. Et pourtant, selon ce qu’aujourd’hui vous appelez grand, c’était la plus petite particule qui ait jamais existé et qui existe aujourd’hui. Cependant,  ce moment-là, c’était le plus grand système dans le Néant lui-même. Et les rayons qu’il émettait étaient innombrables car c’était un moteur qui ne cessait de perpétuer la conscience de sa propre contemplation, et c’est pourquoi vous êtes ici aujourd’hui.

L’immortalité a tout à voir avec l’ouverture d’esprit qui elle-même a tout à voir avec la manière dont l’ADN se reproduit dans la cellule. L’immortalité a à voir avec la certitude de la connaissance et la vérité. L’un de vos plus grands problèmes est votre corps émotionnel. C’est la malédiction de tout être humain. Et le terme maîtrise n’existerait pas s’il n’y avait pas son antithèse appelée le corps émotionnel. Le corps émotionnel est comme avoir reçu le cadeau d’une boîte d’outils faisant un travail médiocre mais satisfaisant, au lieu de comprendre l e fonctionnement des ordinateurs. Le corps émotionnel est comparable au livre qui nous enseigne comment faire fonctionner l’ordinateur. Mais beaucoup d’entre vous en sont encore à lire le livre et n’ont jamais fait fonctionner l’ordinateur. Vous utilisez toujours des clés à molette au lieu des lasers.

Onze milliards de planètes. Eh bien, vous n’êtes vraiment allés nulle part n’est-ce pas ?

Non. Et si vous ne me croyez pas, regardez la Voie lactée avec un télescope. Il vous faudra plus d’une seule nuit pour regarder l’immensité de ce que vous n’êtes pas, l’humanité de votre situation, pour réaliser ce que vous n’êtes pas et pourquoi vous êtes ici. Me suis-je fait comprendre ? Que cela nous enseigne-t-il sur les Dieux ?

Que cela nous apprend-il sur vous ? Ce sont vos remarquables parents. Si vous êtes les Dieux, que cela vous indique-t-il ? Cela vous dit de faire connaître l’inconnu et de partir ensuite. Il y a one milliard de terres dans la Voie lactée. Pourquoi voudriez-vous rester ici plus de quatre cent mille ans ? Il y a d’autres lieux où aller. Expliquez cela en vos termes à vous. 

 retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

  Extrait du livre RAMTHA : « Intervention des Dieux il y a 455 000 ans» aux Editions AdA.

L’ARCHE D’ALLIANCE existe

 

arche-d-alliance-portee-shekinah-543po

L’arche d’Alliance existe en vérité. Son existence repose en vérité sur la plaine de Sharon, à l’extérieur de ce qu’on appelle le dernier monastère construit en tant qu’habitation Essène. Il y a un petit temple enterré au nord de la source qui coule à ses côtés. C’est là qu’elle est enterrée à grande profondeur. Elle ne sera découverte qu’après le tournant de votre siècle. La raison en est importante. C’est une prophétie qui va s’accomplir. C’est également une chose terriblement dangereuse. Préparez-vous, je vais vous dire pourquoi. 

Le Dieu Jéhovah choisit un groupe de gens. Le Dieu Jéhovah était un guerrier possédant une puissance immense, une beauté immense et un aspect immensément terrifiant. Le Dieu Jéhovah se battit contre Yahweh dans les cieux, et lors de leur batille spectaculaire, les cieux devinrent visibles dans leur totalité. Il détruisit leur merveilleuse constellation et Yahweh trouva refuge dans les Pléiades, alors que le Seigneur Dieu Jéhovah trouve refuge dans cet univers-ci, le vôtre, prenant possession des serviteurs souverains de ses propres frères, ce que l’on appel l’homme. Il en prit possession et créa des lois ; l’homme son frère, prit connaissance de ces lois et se trouva soumis à leur contrôle rigide. Le Dieu Jéhovah méprisait les autres Dieux, ceux qui regardaient la Terre et trouvaient que les femmes des hommes étaient si belles que leur groupe entier émergea des Pléiades et s’accoupla de force avec les femmes des hommes, de l’homme du cinquième niveau. Des géants naquirent, entités superbes et immenses qui démontraient une ressemblance à leur mère patrie et étaient d’une impeccable beauté.  

Jéhovah engagea  de nouveau la guerre contre les Pléiades, car il considérait l’ensemble de l’humanité comme lui appartenant et devant le servir ; C’est ainsi qu’il fit la guerre contre Yahweh et Id des Pléiades et obtint la souveraineté sur la Terre. Jéhovah devint donc un seigneur immense sur ce plan entier, à l’exception des Egyptiens qui aimaient celui qu’on appelle Yahweh sans pour autant connaître son nom. Etant le seigneur, Jéhovah passa dans de grands vaisseaux d’une absolue splendeur dont il a été dit que ce sont des chariots de feu tirés par un feu invisible. Il prit le contrôle de ce plan et de certains peuples et, dans son arrogance et son indulgence, les fit se battre contre les autres hommes de ce plan au prix d’une grande rétribution. 

Yahweh – Dieu faisant preuve de la plus grande douceur malgré sa toute-puissance – exprimait sa lumière dans d’autres parties du monde pour enseigner à l’homme de ne pas lui être asservi, mais d’exercer sa souveraineté vis-à-vis de lui-même, de ne servir que le feu enfermé en eux-mêmes. Advint alors, en vérité, une machination de celui que l’on appelle Jéhovah car il était toujours courroucé envers son propre peuple qui avait recommencé à démontrer sa volonté, qui est la volonté de Dieu, chacun ayant sa liberté propre. Ainsi fut créée une alliance grâce à laquelle Jéhovah pouvait parler à son peuple, alliance qu’il pouvait emmener au combat. Seuls les Nubiens pouvaient la transporter à cause de l’activité de la radiation qui en émanait en vérité ; les Nubiens possédaient une immunité contre elle. Ils communiqueraient donc avec Jéhovah en adorant l’alliance, pour ainsi dire, et il leur parlerait à volonté. Si quelqu’un venait à toucher l’alliance, il pourrait instantanément. Telle était la mesure de son amour. 

L’alliance partit donc au combat ; ils la prirent avec eux. Depuis ses grands vaisseaux aériens, Jéhovah dictait là où engager la bataille et le combat grâce à ce qu’on appelle l’alliance, son instrument de communication. Il pouvait mettre le feu et créer ce qu’on appelle une barrière de lumière aussi terrible que l’étaient ses vaisseaux. Bientôt, alors que les Nubiens s’avançaient sur la plaine de la bataille, tous ceux qui s’y trouvaient périrent ; Et ceux qui ne périrent pas souhaitaient qu’il en eut été ainsi, car leur peau se détachait de leurs os, leurs yeux tombaient de leur orbite, leurs reins explosaient, leurs cheveux tombaient de leur tête, leurs doigts étaient réduits en miettes en dessous d’eux, et leur ventre laissait en vérité sortir leurs entrailles ; c’était en effet une arme terrible. Grandes et terribles était les armées qui marchaient avec cette arme ; grands et terribles étaient ceux qui l’adoraient car ils méprisaient tout le monde. 

Jéhovah était complaisant et le ciel s’illuminait le soir grâce à la splendeur de ces vaisseaux. Ces petites gens, perdues dans leur ignorance, adoraient le Dieu Jéhovah. Il les faisait se courber au sol, leur faisant manger leurs propres excréments, tuer leurs enfants, marcher contre des nations, levers des armées et enterres des innocents ; Il divisait les mers, mettait le feu au firmament et annihilait des civilisations entières grâce à ce que vous appelleriez une explosion au laser d’une ampleur atomique si quiconque s’opposait simplement à sa parole. Il leur apprit à le craindre, ce qu’ils firent. 

Lorsque Jéhovah leva l’armé de David, il avait préparé un instrument d’horreur pour leur faciliter la marche contre celui que l’on appelle Mikhael, même sous Hattusilis, et son royaume hittite. Ne voulant pas que sa propre armée aille au combat, il conduisit lui-même leur charge en créant une voûte d’horreur qui émanait de toutes parts de la radioactivité. C’était une voix qui pouvait parler et traduire les pensées de Jéhovah dans la langue de ceux qui écoutaient. Il actionnait lui-même les instruments de contrôle. Lorsque Jéhovah était dans la terrible alliance, entité, tout ce qui se trouvait aux alentours émettait cette lumière extraordinaire. Rares étaient ceux qui, du fait d e a teinte de leur sang, pouvaient porter l’alliance ; on les appelait les Nubiens ; Ils avaient établi une immunité à cette horreur qui en émergeait. Comment s’y prenait-il ? Un seul des ses mots, de ses ordres, et il pouvait d’une seule explosion, diviser les atomes, concentrer la lumière pour qu’elle devienne un rayon laser, détruire des murailles lointaines ; c’était une arme extraordinaire. Ils marchèrent donc contre le royaume hittite avec l’arche d’alliance. Elle était adorée comme telle et, grâce  à l’arche de l’alliance, Jéhovah pouvait parler à tous les peuples. 

Jéhivah traversant le royaume de David – brandissant l’arche de l’alliance – partit en guerre une fois de plus contre Yahweh dans les cieux. Yahweh l’annihila dans ce qu’on appelle les Détroits de Devenir ou depuis ce qu’on appelle les Pléiades. La paix fut ramenée sur le royaume de la Terre – et l’assaut que lança Yahweh au travers des déserts égyptiens, dans un orage d’une ampleur formidable, enterra en vérité l’arche de l’alliance dans la plaine de Sharon. Elle se trouve enchâssée là où se trouvait jadis ce qu’on appelle la vallée des Essènes – grâce à l’aide d’une entité du nom de Yeshua ben Joseph qui enseignerait les mécanismes internes que Yahweh et Id enseignèrent eux-mêmes au sujet de ce qu’on appelle le royaume des cieux : le fait que ces enfants perdus depuis des siècles étaient réellement des Dieux. Cette entité apporterait une nouvelle paix au monde, ce qu’elle fit.

SGSENTIER-2bc0fLe Dieu Jéhovah avait vécu pendant trois millions d’années ; il vit encore mais il est le Dieu terrible des représailles. Un jour, entité, lorsque ce plan pourra se redresser et reconnaître qui ils sont et ce qu’ils sont, l’arche sera dévoilée et détruite car nous ne seront plus les marionnettes soumises aux desseins d’un Dieu âgé qui pourrait nous faire manger nos propres excréments, tuer nos propres enfants pour son bon plaisir. Tout ceci a été façonné sur le plan de Terra, qu’on appelle la Terre. Telle est l’histoire de l’arche de l’alliance et aucune personne spécifique ne peut déclencher cela, à cause du souvenir terrible qui y est attaché, avant que tous n’aient trouvé l’harmonie dans leur propre être. 

Qu’il en soit ainsi. Eh bien, qu’ils aient été assaillis en tant qu’Hittites, Egyptiens ou même Perses, la plupart sont conscients de la terreur qu’elle apporte. Elle existe dans la mémoire de tous ou presque. Ce faut l’arme la plus extraordinaire de tous les temps. 

Ramtha

  retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/ 

Extrait du Chapitre : « Jéhovah, Dieu de la Guerre et de la Vengeance » aux Editions AdA.

 

L’AMOUR et le DIEU du châtiment

 

Dead_Sea_1920pxComment un quiconque d’entre vous aurait-il jamais pu comprendre tout ceci ? La plupart d’entre vous ont adoré ce Dieu qui a été transmis par votre tradition. Une autre partie de vous, cependant, a remis ce Dieu en question : comment un être aimant et donnant sans limite pourrait-il faire preuve de tant de haine, causer tant de peur et annihiler toutes ces populations ? 

Il existait jadis une cité à proximité d’une mer merveilleuse dont les eaux claires, magnifiques, contenaient des poissons que vous appelleriez tropicaux. En vérité, les populations qui y habitaient vivaient dans leur être propre ; ces gens étaient très créatifs. Ces entités refusaient de se soumettre aux lois de Jéhovah, et d’une explosion générée de son grand vaisseau, alignée en quatre séquences simultanément, elles furent anéanties à jamais. Il ne reste même pas une seule ruine visible de l’existence de ce royaume. La mer sur les rives de laquelle se trouvait ce royaume, on l’appelle la mer Morte ; rien n’y pousse. En effet, son désir d’être adoré était tel qu’il détruisit tout et toute trace de tout, afin d ‘oublier à jamais une telle existence. 

Il revient. Vous êtes peut-être outrés à propos de ce que je viens de dire, mais c’est vrai. Si vous appliquez votre raison pure et la faculté de cognition que donne l’amour, vous verrez la réponse malgré votre ego altéré. L’entité revient. Sauf que celui qu’on appelle Yahweh et tous ses grands professeurs ainsi que l’amour des populations de ce plan et de tous les plans, même en dessous de celui-ci, se regroupent dans un Esprit d’amour. Tel est ce qui vous est enseigné en ce moment même, vous qui vivez dans la controverse. 

La prochaine et dernière grande guerre dont vous allez être témoins n’aura pas lieu sur ce plan sur votre Terre. Elle aura lieu dans vos cieux. Ce qu’en vérité on appelle une de vos planètes était jadis au nombre de deux. C’est un résultat de petite importance de la guerre qui eut lieu dans les Pléiades et cela témoigne de la proximité de ces événements. Un jour, vous ouvrirez les yeux pour voir une lumière continue, et toute obscurité aura disparu sur ce plan. Vous perdrez alors les bonnes grâces des étoiles et vous demanderez où sont allées les étoiles ; le soleil deviendra un point effacé à peine visible dans le ciel, à peine défini car, entité, le principe de la lumière qui sera utilisé dans sa terreur illuminera le Néant. 

Je ne vous dis pas cela et ne vous l’ai pas dit avant aujourd’hui à cause de la peur qui est tapie dans votre cœur ; même ceux qui ne croient pas à ces dires sont dans la frayeur et il est donc plus facile de ne pas y porter foi. Je vous dirai cependant sans hésiter que vous ne serez jamais brûlés ni détruits en vérité car votre esprit est éternel – il l’a toujours été. Cela, le Seigneur Dieu Jéhovah ne l’a pas appris. L’annihilation du corps n’a aucun effet sur ce qui existe en son sein et ne peut être ravi. 

Cette grande lumière que vous verrez fera que vous marcherez, émerveillés, comme dans un rêve, émerveillées à la vue des flamboiements qui se manifesteront dans le firmament. Certains diront alors, ah la prophétie annonçant la disparition du soleil se réalise ; en ses derniers jours, son éclat sera en effet comme un feu dans le ciel. Ce n’est pas cela qu’ils voient. Ce qu’ils auront vu, ce sont les grands vaisseaux dont la lumière défie la lumière du soleil, se livrant bataille les uns aux autres, car leur lumière est issue de la pensée comme je vous ai appris à l’utiliser vous-mêmes. Vous resterez là, assis, émerveillés et béats, car vous qui êtes des créatures bien-aimées, êtes protégés et aimés. Ce dernier assaut entre celui qu’on appelle le Seigneur Dieu Jéhovah, Yahweh et la merveilleuse entité du nom d’Id viendra à résolution. Et vous ? Vous serez entrés dans un nouveau temps, car c’est ainsi que vous allez être sauvés. En cela, entité, nous contemplons l’utopie, l’esprit de l’homme, les merveilles de la pensée et du principe de la lumière de même que l’abolition des tyrans en sorte que le royaume soit de nouveau unifié avec toutes ses nations – toutes ses nations – car telle est la nature du Père. 

Le Seigneur Dieu Jéhovah, Yahwed, Id, et tous ceux qui ont œuvré pour l’accomplissement de cette merveille et que vous ne connaissez même pas, sont gouvernés par la force vitale appelée le Père. Jéhovah n’est pas tout Dieu ; il n’est pas la culmination de tout ce qu’est Dieu, et pourtant il l’est. Il en est de même de Yahwed, et pourtant il l’est ; Il en est de même d’Id, et pourtant il l’est. Et il en est de même de vous-mêmes, et pourtant vous l’êtes. La nature du Père est d’être la vie souveraine que rien ne peut détruire, même pas sa propre créature, et ceci se poursuivra pour l’éternité. Cette entité qui est Dieu, qui est la rivière de l’espoir, de l’amour et de la beauté sereine, qui aime-t-elle ? Il est vous-mêmes. Il est ce sentiment merveilleux. Il est la joie de vivre, merveilleuse, et il vous aime également comme Yeshua ben Joseph, moi, Ramtha l’Etre Eclairé, Yahweh le libre, Id le pacifique, le Seigneur Dieu Jéhovah, le terrible, tous également. Lorsque tout est résolu et que toute rétribution est assignée, la vie est éternelle et qui cherche à l’oblitérer oblitère le désir qu’en a son propre soi et demeure à jamais emprisonné à vivre la guerre. 

Ramtha 

  retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/ 

  Extrait du Chapitre : « Jéhovah, Dieu de la Guerre et de la Vengeance » aux Editions AdA.

La CONNEXION OVNI

 

téléchargement (2)Les vaisseaux que, dans nos termes, l’on mentionne comme étant des soucoupes volantes que les gens croient voir dans le ciel. Ils ressemblent à de petits disques et de nombreuses questions existent à leur sujet ; Sont-ils réels ? Viennent-ils d’autres planètes ? Ont-il des gens à bord qui viennent nous observer depuis ces autres planètes ? Il existe beaucoup de mystères et peut-être pouvez-vous clarifier pour nous certains d’entre eux. 

Le premier type vient en vérité du centre de votre Terre, connue comme Terra. Son cœur est creux et la civilisation la plus avancée depuis les temps que je connus moi-même Ramtha, développa en son sein. Ceci est un de ces vaisseaux et un de ces peuples. 

Il existe un autre groupe de frères qui viennent en vérité dans votre temps grâce aux voyages interstellaires. Ils viennent depuis ce qu’on appelle des galaxies, telles qu’elles sont connues et perçues ; Maître, la vie existe dans d’autres lieux. Ne soyez pas assez pieux ou plutôt assez pompeux dans votre manière de penser pour croire que vous êtes les seules à ivre dans le sel lieu permettant la vie ; la vie existe partout. 

Ces entités qui voyagent au travers de l’espace et du temps ont davantage de difficultés pour se déplacer que celles qui viennent du cœur de la Terre. Leur temps est le temps car ils n’ont pas appris à maîtriser les voyages dimensionnels. Ils se déplacent donc ainsi à travers l’espace tel qu’il est vu et connu dans ce cadre dimensionnel grâce à la propulsion que l’on appelle la lumière ; 

La propulsion que l’on appelle la lumière est, la chose la plus rapprochée de l’énergie parfait ; c’est elle qu’ils utilisent pour voyager. Projetée dans un vide, la lumière crée en vérité ce qu’on appelle une sorte de chemin sur lequel ils voyagent. Un projectile utilisant la lumière sera une énergie qui sera bientôt connue en ce lieu et qui est déjà en cours de construction. 

Ils viennent de régions auxquelles, dans votre temps, vous donnez le nom de galaxies, de systèmes stellaires, tels qu’ils sont connus. Il existe une région que l’on appelle Centure Alph. Il y existe une civilisation remarquable. Quelle est leur mission sur la Terre ? En vérité, d’explorer, de découvrir, la vie qui existe sur ce plan et ses cultures. 

En s’engageant dans une autre aventure, ils l’affrontent pour voir tout ce qui existe au-delà des domaines dont ils connaissent l’existence, quelle qu’en soit la conclusion. Les entités qui viennent en vérité d’autres galaxies sont des explorateurs, des aventuriers, et c’est ici qu’est leur frontière. Que pensent-ils de nous en vérité ? Ils pensent que nous sommes primitifs dans notre créativité, mais comprennent que même dans leur histoire, tous leurs peuples sont passés par de tels temps. 

Il existe en vérité un point de rupture du temps et son changement sur ce plan où les réalisations plus avancées que ne seront pas seulement appliquées sur ce plan-ci mais également sur tous. La pensée est en vérité partout où Dieu est. Où que soit Dieu est toute vie. Si des réalisations d’ordre supérieur sont projetées, par ceux qui sont maîtres de l’amour, de la paix, en vérité, et de la grandeur de la lumière, c’est la lumière qu’ils verront. Et en vérité, au tournant de ce temps tel qu’il est vu dans les âges nouveaux, il régnera une immense espérance venue de ce qu’on appelle les galaxies. Il existera une union en Esprit, car ils voient et vivent sur la lumière et nous commençons seulement à y penser. Il régnera une sorte d’union, ceci est certain. Leur réalisation est une vérité.  

La couleur de leurs propulsions est en vérité d’un bleu clair sans aucune couleur qui soit plus sombre, car leur propulsion est requise sur de longues distances. Le bleu est en vérité une couleur d’un haut niveau de perfection, le blanc n’étant pas en vérité indicatif d’un voyage mais d’un périple complété. Ceci est un mystère dans votre esprit.  

Il en existe un troisième type que l’on appelle interdimensionnel. Au-dessus de Terra, il existe des royaumes que vous n’avez jamais vus. Au-dessus de Terra, il existe des dimensions que vous ne connaissez pas. Il y a en vérité des Terras qui existent en tant que Terra, mais dans une autre pensée, une autre compréhension. De plus, cette pensée et cette compréhension possèdent des compréhensions telles que vous-mêmes. Nous avons des frères plus avancés qui vivent dans un temps différent et une dimension différente. Eux aussi ont accès à leurs moyens primitifs, ce qu’on appelle des vaisseaux spatiaux, et peuvent en vérité se matérialiser au travers des dimensions et du temps. La lumière qu’ils utilisent est blanche et il ne faut qu’un moment pour l’utiliser.  

Quiconque va dans la nature regarde dans les cieux et voit une blancheur brillante verra en vérité les vaisseaux divins que l’on appelle des vaisseaux spatiaux, ceux qui n’intimident jamais personne mais sont emplis d’amour. Ils ont une parenté avec nous, car leur lumière et leur compréhension sont plus grandes même que celles de nos frères qui en vérité habitent au centre de ce plan, Terra, bien que leur niveau de pensée soit plus élevé et plus raffiné. La grande lumière, ne connaît que sa pureté, rien d’autre. Leurs lumières seront bientôt vues de nouveau dans votre firmament. Ce sont les novas ; ce sont en vérité les étoiles ; Ce furent eux qui présentèrent ce qu’on appelle l’étoile de Bethlehem. C’était un grand vaisseau rien d ‘autre. 

Jadis existait un lieu remarquable, votre ancienne patrie. Son nom est Malina. C’était une planète de taille considérable, en comparaison avec celle-ci qui porte le nom de Terra, étant en vérité le premier territoire qu’occupèrent les Dieux, les grands Dieux, égaux, brillants et bons les uns envers les autres. Entre eux survint une grande guerre, les uns voulant montrer leur supériorité aux autres dans le domaine de leur créativité. L’un d’eux poussa les choses à ‘extrême pour définir ce qu’est la beauté. eux des Dieux qui étaient les « gentils » parmi eux, ceux qui ne voulurent pas se soumettre à la division qui provoquerait l’explosion de ce lieu si magnifique, se rendirent dans une autre étoile. Ces Dieux appartenant à cette faction belliqueuse formèrent les cinq races descendant de la grande race aryenne, la grande Fraternité Blanche, qui sont en vérité les créateurs de Terra. 

Nos frères – nos frères spirituels en vérité – que l’on appelle nos frères supérieurs sont les « gentils » pour ainsi dire, ceux qui refusèrent de se soumettre aux aléas de la compétition dans la créativité et la définition de la beauté. Ils partirent en vérité ; Et ceux qui firent la guerre déchirèrent notre patrie. Vous tous rassemblés ici en ce jour dans votre temps êtes les dieux belliqueux qui créèrent Terra. Ceux qui se présentent sont en vérité les pacificateurs, ce sont les pacificateurs car ils ont la vérité, la perfection et la pensée originelle toujours en vue. 

Nous entrons dans l’ère de Dieu, en vérité, ils nous rejoindront de nouveau. En outre, ce qu’ils ont retenu depuis des éons dans le temps, nous le partagerons ; cela  nous sera donné car nous sommes prêts et l’avons mérité. Telle en est la raison. 

   retranscrit par Francesca

Ramtha  Extrait du Chapitre : « La vie au centre de la Terre » aux Editions AdA.

La Science Intellectuelle des Atlantes

 

ramtha-02Il y a 35 000 mille ans, il existait un grand continent ; on l’appelait le continent de l’Atlantide. C’était la demeure des hommes à la peau rouge, entités à l’intellect superbe dont les connaissances de la superscience surpassaient de loin ce que votre communauté scientifique est à l’aube de découvrir de vos jours. Ces entités adoraient trois Dieu, tous des Dieux de l’intellect. Elles possédaient des vaisseaux qui se déplaçait en ligne droite, d’où l’importance de créer sur leur continent des sites d’atterrissage en divers lieux car la lumière ne suit pas la courbure de la Terre ; elle se déplace en ligne droite. Ces vaisseaux qui se déplaçaient sur la lumière allaient d’un point à un autre, car ils ne pouvaient pas se mouvoir le long d’une courbe. Cette science était due à l’intercommunication qui existait avec des entités d’un autre lieu, d’une autre étoile, si vous voulez. Bien que les vaisseaux des Atlantes aient été très primitifs, ils étaient néanmoins mobiles et pouvaient décoller. 

Les Atlantes communiquaient couramment avec d’autres formes de vie. A cause de leur technologie, ils commencèrent à adorer l’intellect et à oublier le grand pouvoir latent existant en eux-mêmes. Ils oublièrent qu’ils étaient Dieu. Pour parler en termes de temps, à chaque moment où vous détachez Dieu de vous-mêmes, le séparez de vous-mêmes, vous écartez de vous vos aspects divins et rendez Dieu inatteignable. La science intellectuelle devint la religion des Atlantes. 

Les Atlantes avaient des bases sur la Lune, ils avaient des bases sur Mars, la planète de la guerre comme vous l’appelez aujourd’hui. La raison pour laquelle la planète rouge est appelée la planète de la guerre est que les seigneurs de la guerre venaient de là pour faire la guerre aux colonies existant sur la surface de la Terre. Je ne parle pas d’armes primitives mais de vaisseaux qui se déplacent sur un rayon lumineux, qui se déplacent sur ce rayon, le transcendant et suivent sa trajectoire dans quelque direction que le rayon soit projeté. Ces peuples étaient si avancés technologiquement qu’ils entrèrent en guerre avec leurs semblables. La colonie qui demeurait sur le continent de l’Atlantide était donc en conflit avec la colonie qui demeurait sur la Lune. Et la colonie de l’Atlantide dirigeant un rayon laser sur le campement lunaire, détruisant son centre le plus puissant.  

Les Lémuriens du Pacifique étaient des géants – des géants. Je mesure moi-même plus de deux mètres cinquante dit Ramtha, mais certains de mes ancêtres mesuraient trois mètres cinquante ou quatre. C’était les grands Lémuriens. C’étaient des êtres hautement spirituels et leurs ancêtres venaient d’au-delà de l’Etoile polaire ; Ils n’étaient pas apparentés aux Atlantes, qui étaient plus petits et qu’on appelait les peaux rouges. Les Lémuriens avaient la peau couleur de cannelle – des êtres magnifiques, spirituels, ce qui signifie qu’ils possédaient toute la technologie, mais n’adoraient pas la technologie. Ils aimaient leur héritage. 

La Lémurie, la Mère patrie, Mu, était fort différente. C’était un paradis merveilleux avec ses feuillages, ses couleurs, ses teintes. Elle était encore protégée par une couche de nuages ; son tempérament égal faisait que la température était pratiquement la même partout, aussi loin que vous alliez vers le nord ou le sud, ce qui était propice à toute forme de vie végétale ou animale ; Le continent était comme un paradis. Le soleil ne fut jamais visible sur Mu car la couche nuageuse, les grands océans qui demeuraient dans les strates, diffusait la lumière ; ainsi, la lumière était diffuse. N’étant pas soumis à un rayonnement direct, tout prospérait et les soirées étaient comme un crépuscule éternel. 

La Terre entière était comme un jardin d’Eden, car la Terre entière avait des plantes tropicales ; Ce qui faisait défaut à ces deux civilisations y fut apporté de leurs patries et de leurs systèmes solaires respectifs, car tout pouvait pousser ici, sur la planète humide. Elle vivait dans une matrice de nuages et personne ne vit jamais le soleil à moins de voyager au-delà de la couverture nuageuse. 

Le Lémuriens, les Blancs, vivaient sous terre. Ils ne pouvaient vivre sur la surfe de leur continent car ils auraient été dévorés en grand nombre par les grandes bêtes qui fréquentaient la terre en ces temps-là. Ils bâtissaient donc des temples sur le sommet de très hautes montagnes ; là, ils pouvaient adorer dans les temples au crépuscule, c’est à dire le soir pour vous. Ils vivaient sous terre et leur système social tout entier commença à être fondé sur les communications à partir de perceptions extrasensorielles. Ils communiquaient par la pensée ; ils y étaient contraints. Ils ne possédaient pas les progrès de la technologie. Ils avaient seulement un grand Esprit car, vous voyez, les Lémuriens aimaient le Dieu Inconnu, ils révéraient le Dieu Inconnu ; c’est cela qu’ils révéraient. 

Les animaux commencèrent alors à envahir et à traverser les marécages des Amériques ; leur passage était devenu une menace pour l’Atlantide dont les terres étaient très sèches, humides, c’était de l’argile rouge ; les animaux commencèrent alors à traverser les déserts et les marécages de ce qui est aujourd’hui votre grand pays. Ils commencèrent à représenter une menace pour l’intégrité de la superbe Atlantide. Ce sont eux qui, de leur grande lumière perçante qui se déplaçait en ligne droite, brisèrent les stades au dessus de Mu ; quand ils dirigèrent la force de la lumière au-dessus des states de la Lémurie, celles-ci furent brisées et le déluge fut intense ; La couche nuageuse brisée, une chose remarquable se produit : lorsque les eaux se déversèrent et que la lumière directe du soleil se trouva exposée, les zones tempérées changèrent en un clin d’oeil car ce qui avait connu une température modérée sur le continent de la Lumérie dans sa totalité devin alors soumis à la lumière directe du soleil plutôt qu’à sa lumière diffuse. 

Lorsque les ondées se déversèrent, elles gelèrent immédiatement dans les régions septentrionales ; les océans qui étaient au-dessus de la Terre étaient si vastes que les eaux gelées créèrent instantanément des zones tempérées qui causèrent ce qu’on appelle votre Ere Glaciaire. Et en quelque chose comme dis minutes, les jungles tropicales de ce qu’on appelait jadis le Nord gelèrent. Les animaux qui vivaient là furent congelés en pergélisol et même les fleurs qu’ils avaient dans la gueule furent préservées. Tels furent les jours que connu Ramtha. 

En Lémurie, comme on l’appelait, une fois le gel commencé et lorsque les eaux commencèrent à fondre, le territoire de Mu fut recouvert. Il n’y eut pas de tremblement de terre ; C’était une vaste, énorme vallée avec des montagnes brumeuses qui perçaient les nuages, le lit parfait pour ce qui demeurait à l’extérieur de la Terre, l’océan. Tels furent les événements. Toute chose vivante fut prise. Là où existaient les grandes cités de l’Atlantide au Nord, rien ne survécut, tout fut recouvert. 

Lorsque tout ceci se produisit, le soleil fit son apparition pour la première fois jusque dans les régions les plus éloignées du monde. Certains endroits étaient encor grandement recouvert par les nuages ; C’est alors que les scientifique purent mesurer le temps selon ce qu’ils appellent la radioactivité des os ou d’un quelconque vestige – ce qu’ils appellent tune méthode de datation – parce que le soleil commença alors à pénétrer toute vie animée de ce que l’on appelle ses propulseurs de lumière, assaillant directement de radioactivité ce qu’on appelle cette planète. Les scientifiques ont donc pu dater votre plan selon la lumière qui toucha les fossiles qui furent découvert. Mais, entité, votre plan-ci existait avant ces événements, il y a plus de cinq millions et demi d’années. 

Les Lémuriens devinrent donc les pèlerins pour les illustres habitants de l’Atlantide ; Ces derniers les méprisèrent ; Savez-vous pourquoi ? Parce que la science intellectuelle était leur Dieu. ils considéraient les enfants de Lémurie comme dépourvus d’âme. Ils ne possédaient pas ce qu’on appelle la compréhension cosmique des rapports des gaz et de la lumière. Du fait qu’ils ne possédaient pas la mécanique intellectuelle, ils furent bientôt réduits à l’esclavage. Et cependant, ils arrivaient en masse à Onai. 

Un enfant lémurien d’alors était considéré moins qu’un chien dans la rue. Un chien dans la rue était l’objet de plus de respect qu’un enfant innocent né Lémurien. Les Atlantes les haïssaient et les rendirent bientôt victimes de leurs abus. Les actes de brutalité devinrent chose courante – femmes violées, enfants brutalisés, battus, sur lesquels ils urinaient ou crachaient. Les abus perpétrés contre les Lémuriens étaient des spectacles habituels dans les rues d’Onai. Que firent-ils d’eux ? Ils les mirent dans les champs. La technologie perdue dans le Nord, la vie devenait primitive dans le Sud. 

C’est ainsi que je naquis Lémurien et fis pèlerinage vers Onai avec ma mère et ce qu’on appelle mon frère bien aimé. Ma mère fut prise et abusée par de nombreux hommes, de nombreuses fois. Elle fut l’instrument de leurs abus. Et ma mère fut enceinte d’un enfant dont le père était inconnu. Et comme elle avait été fécondée, elle fut battue, abusée et jetée aux hyènes pour être dévorée. Le frère de mon être et moi-même sauvèrent ce qu’on appelle notre mère bien-aimée et bâtirent ce qu’on appelle une cabane. Nous nous mimes à voler dans les rues, à ramasser les graines dans les champs et nous cachâmes notre mère ; Cependant, à cause de tous les efforts qu’elle dut faire pour donner naissance au bébé qui avait grandi dans son ventre, hélas, elle mourut de faim et l’enfant, le petite fille qui se nourrissait à son sein, mourut aussi. 

Ce qu’on appelle l’amour et la blessure et l’avilissement de ma famille firent croître en moi une immense haine. Ce qu’on appelle en vérité la maison de ma maison et de l’enfant qu’elle nourrissait à son sein devenu desséché fut incendié. Alors que la fumée emplissait en vérité la vallée entière de sa suave puanteur, je m’interrogeai à propos de Dieu Inconnu de mon peuple ; j’étais empli de haine envers lui car, vous voyez, un enfant tient à ce qu’il aime ; un enfant essaie de faire la part de ce qui est juste ou injuste. Comment un grand Dieu qui régnait dans la grande nuit pouvait-il créer les monstres qui haïssaient tant mon peuple et moi-même ? Qu’avait donc fait ma mère pour mériter la mort horrible qu’elle avait endurée ? 

J’avais 14 ans, ou presque, selon le calendrier des années solaires de cette Terre, quand moururent ma mère et ma petite sœur et quand mon frère fut enlevé par un satrape, mutilé et molesté. Je mis le feu au logis de ma mère. Je brûlai ma mère et ma petite sœur qui étaient mortes de faim. Et moi qui étais considéré moins qu’un chien dans la rue par les intelligents Atlantes – Ma mère, une servante – Elle était belle, grande, royale et emplie d’autorité – avait servi un petit, tout petit homme de descendance atlante qui n’avait jamais vu les gloires de ses ancêtres (hommes et femmes). Il lui avait suffi de naître sur une planète ancienne éloignée d e sa propre patrie. Il n’avait jamais connu les aventures que ses ancêtres avaient connues pour conquérir et venir sur cette planète qui vacille de façon irrégulière. 

Je brûlai donc ma famille et versai des torrents de larmes. Je gravis alors la montagne  pour mourir, mais avec la détermination de tuer le Dieu qu’aimait ma mère.                                  

  retranscrit par Francesca

 

Ramtha  Extrait du Chapitre : « Les dieux nés sous forme humaine » aux Editions AdA.

LA QUETE DE L’UNITE – Le retour à la Maison

 

téléchargement (1) C’est une certitude pour moi que l’homme a cherché à s’identifier lui-même au travers d’autrui. Vous cherchez tous dans les autres la manière de vous sentir complets en vous-mêmes. Vous retracez le chemin de votre compréhension. Vous tous avez une complétude. Vous tous avez un Dieu. 

Lorsque l’homme trouve sa complétudes dans la matrice de son être appelée femme, l’homme devient complet dans une direction car le sexe a été pacifié, la glande a été pacifiée et l’âme a été pacifiée. Et une fois que l’homme se sera uni à la compagne de son être, il retournera regarder les étoiles. Et parmi le bruit de la cité et de la foule, les braillements des oies, le hennissement des chevaux, le beuglement des caches, le marchandage et les visiteurs, les princes et les prétendants, les fonctionnaires de gouvernement, les appartements les fermiers avec leur formage, leur vin et les champs d’oliviers, une fois que tout ceci aura ,été compris – et il se peut que cela ait déjà perdu son attrait pour vous, que cela ne vous séduise plus – allez sur un chemin détourné trouver une souche, asseyez-vous dessus, regardez le ciel de minuit et trouvez un joyau dans les cieux. Que sa lumière est merveilleuse. 

Et regardez la lune, l’Enchanteresse, avec son fin éclat de lumière, elle qui vous a toujours tenté avec sa beauté. Et regardez le livre de l’éternité. Etudiez le joyau et voyez sa grandeur, mais sachez qu’il ne porte jamais ombrage à plus petit que lui et que si la lune n’avait pas l’arrière-scène de l’infini pour mettre en valeur son éclat, aussi séductrice qu’elle soit, elle n’aurait jamais un tel pouvoir de séduction. Et alors que vous êtes assis sur votre souche, le regard porté sur la grandeur, lorsque l’homme se retrouvera lui-même, son homme propre deviendra de nouveau ce qui jadis le regardait d’en haut, contemplant la manière de le rendre meilleur. 

Et lorsqu’il parviendra à cette compréhension, l’homme recherchera par lui-même sa valeur, ce qu’il y a de plus noble dans le récit de toute son histoire jusqu’à découvrir cet élément qui a fait que l’étoile est si belle, la lune si majestueuse, la souche si solide et son corps si beau, se demandant, bien qu’il soit Dieu, en quoi réside la supériorité qui fit Dieu. Et il cherchera la force qui le guide dans chacun des moments successifs de créativité Et il recherchera à découvrir l’élément merveilleux qui fit pleinement s’épanouir et se développer sa créativité et celui qui, au milieu de toutes ses souffrances, lui permit illusions, désillusions, attitudes, haine, lâcher prise, guerre et amertume. 

Lorsque sur le chemin du retour vers son soi divin l’homme recherchera l’amour, il ira retrouver son Père, sa semence, son éternité. Et lorsque l’homme recherchera le Père, son immortalité d’éternité sera chose assurée, je vous l’assure, car lorsqu’il retrouvera le Père, il ne trouvera pas celui-ci immobile à l’attendre. Il découvrira qu’il se connaît de nouveau lui-même en dehors u tonnerre de la pensée qui est en quête perpétuelle de l’expansion de ses périmètres. Et il sera pris de nouveau dans la splendeur de Dieu Tout-Puissant dans sa continuité et son être complet, en toute joie. Et quant est-il de la Déesse Colombe ? 

Au travers de ses descendants, elle est devenue les descendants, non pas l’homme connu mais les descendants dans la lumière qui sont ce que vous appelez les grands créateurs des vaisseaux de lumière insaisissables et d de la fraternité interstellaire. Lorsque l’homme, assis sur la souche, considérera la lumière de Dieu et portera son regard sur les cieux pour découvrir sa divinité – lorsque tous les hommes réaliseront que c’est là qu’elle se situe – la Déesse Colombe et ses descendants se rassembleront dans la formulation et l’allégresse de la découverte du Père et d’être de nouveau un avec lui.  

Vivez votre vie dans a paix absolue, sans les complexités des actions internes de l’intelligence d’autrui. Vivez-la pour apprendre et connaître et, lorsque vous connaîtrez, vous deviendrez chaque pas de l’honneur et de la sagesse pour le meilleur qui vous a été enseigné car vous vous serez élevés plus haut dans le vent comme je le fis. Et si vous appliquez votre principe, disons, une seule fois et que cela ne porte pas d’effet si bien que vous ne souhaitiez pas poursuivre, eh bien mes chers, ceci est malheureusement en ce moment-là votre perte, mais espérons-le, votre gain dans l’avenir. Les principes marchent tous. Ils sont gouvernés par une loi, une loi précise, celle selon laquelle le Père a toujours gouverné toutes choses. 

Retournez donc maintenant des vos royaumes, vos logis, vos places publiques, vos bâtisses et allez regarder le temps à autre dans votre ciel lorsqu’il est noir. Qu’il vous rappelle qui vous êtes. N’abandonnez jamais vos valeurs en faveur de quiconque car vous avez vu de tout temps la tragédie qui advient alors. Vous souvenir de l’histoire sauvegarde vos lendemains. Appliquez-vous à faire le bien. Et lorsque vous regarderez votre étoile, regardez plus attentivement et vous verrez qu’elle vous sourit et que c’est moi. 

Je suis en vérité Ramtha, l’Etre Eclairé, serviteur de la Source, Dieu Tout-Puissant, vie merveilleuse, mouvement de l’orage, au nom du Christ qui est le parfait idéal du mouvement, en votre nom, frères bien-aimés, vous qui êtes tout ce que j’ai dit. Et je vous souhaite le bonsoir ! 

Qu’il en soit ainsi. 

Extrait du Chapitre : « L’archéologie de l’identité humaine » – par RAMTHA aux Editions AdA. Traduction Francesca.

Le Vaisseau de Rexégéna

ValerieJBarrowJadis, un vaisseau spatial du nom de Rexégéna quitta les Pléiades avec, à son bord, 50.000 personnes chargées d’établir une nouvelle culture sur la Terre.

Depuis de nombreuses années, la thérapeute australienne Valérie J. Barrow (ci-contre) est en contact avec des êtres multidimensionnels. Différentes personnes sont venues la consulter spontanément, afin qu’elle les aide à reconstituer les faits qui étaient en train d’émerger de leur inconscient, et qui se sont déroulés dans leurs vies antérieures à l’époque du Rexégéna. C’est par l’intermédiaire d’une entité du nom d’Alcheringa, appartenant au « Peuple des Étoiles », qu’elle pu comprendre leur témoignage et recevoir des révélations sur nos origines, notre parcours actuel et surtout notre devenir. 

Une partie de ces informations a été retranscrite dans un extraordinaire livre intitulé «Contacts avec les Pléiadiens», dont voici quelques éléments extraits de la postface.

Uluru

Il y a près d’un million d’années, alors que notre planète n’était encore qu’un habitat hostile dans lequel régnaient des races à la nature belliqueuse, ne connaissant ni l’Amour ni la Compassion, un vaisseau spatial quitta la huitième étoile de la constellation des Pléiades avec, à son bord, 50.000 personnes originaires de différents points de la Galaxie. Son nom : le Rexégéna. Sa destination : la Terre. Son but : y créer une culture empreinte de la Conscience cristalline. 

Mais la Mission du Rexégéna ne se déroula pas exactement telle que prévue par la Hiérarchie de la Lumière des Pléiades. Et c’est ainsi que la Terre fut ensemencée d’une humanité dont nous sommes tous les descendants.

« Différentes personnes m’ont fourni de remarquables indices concernant des évènement extrêmement anciens. La majorité d’entre elles ont été soumises à des catharsis émotionnelles très traumatisantes en laissant leurs mémoires remonter à La lumière, moi y compris. 

Certains ont eu de sérieux doutes quant à ces souvenirs. Au début j’ai eu les miens moi aussi. Mais Alcheringa, puis la merveilleuse continuité dans les lectures, m’ont finalement convaincue. 
De toute cette information est née une compréhension de notre origine, laquelle se résume comme suit : 

Des anges, il y a des milliards d’années, se détournèrent de la Lumière du Créateur. N’ayant pas cependant perdu le pouvoir de création, ces anges déchus conçurent des être physiques, en particulier les Dracos. Si en ceux-ci avait été déposée la Lumière du Créateur, ils n’avaient pourtant pas celle de l’Amour et de la Compassion. Ils se multiplièrent, comme les autres, déployant leur règne jusqu’aux Mondes des Étoiles aux confins de la Galaxie. 

Les Dracos se nourrissaient de la conscience des créatures vivantes. Au commencement, ils s’en prenaient aux formes de vie simples, mais un jour ils s’attaquèrent aux Êtres des Étoiles, lesquels durent lutter pour leur survie. Des guerres sans fin faisaient rage dans l’Univers. 

Au moyen de ce que nous appelons aujourd’hui la technologie génétique, les Dracos élaborèrent les Reptoïdes, les Dinoïdes et quelques autres races. 

Toutes étaient leurs esclaves et leur nourriture. À leur tour, ces ethnies se répandirent, s’installant dans de nombreux endroits de la Voie Lactée.

Draco

Draco visualisé lors d’une réunion de 
« voyageurs retrouvés du vaisseau-mère »

Les Gens des Étoiles s’appliquèrent par d’innombrables efforts à résoudre le problème des Dracos et la situation désastreuse qu’ils avaient perpétuée. À l’origine, la planète Terre était destinée à devenir le Jardin d’Eden, un flambeau de Lumière étincelante dans ce coin bien sombre du Cosmos. Le Plan supérieur était d’ensemencer la planète d’êtres nés de l’Amour et de la Compassion, appelés à se reproduire et à servir d’hôtes pour que ceux qui n’avaient jamais connu la Lumière en fassent l’expérience, ce qui leur permettrait d’évoluer. 

Mais aux premiers stades du développement de la planète, longtemps avant qu’elle n’ait été fécondée d’êtres physiques faits d’Amour et de Lumière, elle fut envahie par les cultures reptoïde et dinoïde. Des millions d’années durant, ces races occupèrent la Terre, y donnèrent naissance aux dinosaures et à d’autres formes de vies qui servaient de pitance aux Dracos, ce qui laissait pendant ce temps les Reptoïdes à l’abri de leur voracité. Il s’ensuivit une compétition féroce entre les Reptoïdes et les Dinoïdes qui rivalisaient dans l’invention des reptiles les plus gros et les plus violents. 

Les dinosaures envahirent totalement le Terre. C’est alors que des Êtres des Étoiles vinrent à titre d’observateurs et descendirent dans les océans sous la forme de baleines et de dauphins. (Cf. Annexe ci-dessous) 

Malgré des négociations suivies entre le Conseil Galactique Interstellaire et les Dracos, il apparut que ces derniers n’avaient aucune intention de relâcher leur contrôle sur la planète ou sur les créatures qui y étaient implantées. Une race d’un des Mondes des Étoiles connue comme le peuple Lion (ou Peuple Chat) fut appelée à la rescousse pour transformer l’environnement de la Terre et la débarrasser des dinosaures. Le rocher d’Uluru fut donc dirigé vers la planète par le Peuple Lion qui déclencha ainsi les forces cataclysmiques mettant fin à l’Âge des dinosaures. Uluru qui, à son arrivée, était enveloppé de glace, avait une seconde mission consistant à apporter dans son enveloppe des éléments génétiques qui permettraient la naissance d’êtres velus au sang chaud.

RocherUluru

 

Situé dans le Kata Tjuta national park, quasiment au centre géographique de l’Australie, Ayers Rock (le rocher d’Uluru) est le plus grand monolithe du monde (Cf. photo ci-dessus). Pour les aborigènes qui vivent à proximité et les médiums qui s’y sont rendu, cette montagne porte les traces et les preuves de l’origine extraterrestre de notre humanité. Ce site contient en effet de mystérieux cryptogrammes liés aux extraterrestres, dont on retrouve d’autres traces à Kariong près de Gosford (Cf. photos ci-dessous).

OrigineextraterrestreCryptogrammeextraterrestre

Des millions d’années plus tard, les Reptoïdes, brillants généticiens, utilisèrent ces éléments, qui avaient commencé à évoluer et les croisèrent avec des échantillons cellulaires prélevés sur les cétacés pour mettre au point un mammifère à sang chaud avec des poils, le grand singe bipède. 

Le rôle de cette nouvelle créature était en premier lieu de servir de nourriture aux Dracos car les cultures reptoïde et dinoïde avaient perdu les dinosaures. Plus tard, ces grands singes bipèdes furent également utilisés pour travailler dans les mines d’or au service des Dracos, ces derniers ayant découvert que l’ingestion de poudre d’or blanc leur permettait d’effectuer des voyages interdimensionnels. Ils finirent d’ailleurs par s’installer dans une autre dimension, libérant ainsi les Reptoïdes et les Dinoïdes de leur emprise. Les grands singes bipèdes purent se développer par eux-mêmes en une société guerrière à la force brutale. Les Reptoïdes gardaient cependant sur eux un contrôle mental, les utilisant quand ils en avaient besoin. 

Le Conseil Galactique haussa le ton et négocia le départ des Reptoïdes et des Dinoïdes. En réalité, ces derniers n’avaient pas vraiment le choix car les soldats léonins pouvaient les anéantir sans difficulté. Les Dinoïdes quittèrent la Terre peu de temps après. Mais, au même moment, les Dracos, ayant connaissance de l’ultimatum du Conseil, envoyèrent sur la planète un contingent de leurs meilleurs éléments. Ils manipulèrent les leaders reptoïdes qui, sous leur emprise, laissèrent croire par d’habiles manœuvres diplomatiques qu’ils allaient effectivement abandonner la planète. 

Une importante mission fut organisée dans les Pléiades pour transporter 50.000 Êtres des Étoiles dans un immense vaisseau spatial à destination de la planète Terre. L’objectif était d’y assimiler lentement une colonie pionnière. La planète possédait alors un environnement hostile aux Gens des Étoiles ; aussi durent-ils envisager de se modifier génétiquement pour pouvoir y vivre et y créer une nouvelle race dotée d’Amour et de Compassion. Cette dernière permettrait aux âmes des Dracos, des Reptoïdes et des Dinoïdes de s’y incarner et d’évoluer. 

Puis à son arrivée, la mission fut détruite par les Reptoïdes sous le contrôle des Dracos. Seuls, 90 survivants furent épargnés et disséminés sur l’ensemble de la planète. Tous les Reptoïdes étaient parfaitement conscients des conséquences de leur acte, et des représailles qui allaient s’ensuivre. Certains d’entre eux repartirent vers leurs systèmes stellaires et quelques-uns se réfugièrent à l’intérieur de la planète. Quant au contingent draco, il s’enfuit dans une autre dimension. 

Les naufragés des étoiles durent pour survivre affronter un environnement inamical, rejoints en cela par quelques rares Reptoïdes s’étant désolidarisé de leur communauté après avoir réalisé la cruauté de l’attaque ordonnée par leur monarque. 

Cinq ans plus tard, une flotte de vaisseaux de guerriers Lions vint sur la Terre avec pour mission de détruire toutes les installations de surface des Reptoïdes, n’épargnant que ceux qui s’étaient réfugiés en sous-sol. 

Les survivants du vaisseau-mère décidèrent de rester sur la planète. En réalité, ils n’avaient pas d’autre alternative car la Terre les avaient transformés d’une manière définitive. Ils finirent par réussir à créer les fondements de la race humaine, une nouvelle race d’êtres dotés de la Lumière, de l’Amour et de la Compassion. 

Celle-ci compte aujourd’hui des milliards d’individus. Pendant 900.000 ans, les êtres humains ont offert une infinité d’opportunités d’incarnations et d’évolution aux âmes dracos, reptoïdes, dinoïdes ainsi qu’à celles des Mondes des Étoiles. Contactsaveclespleiadiens
Ce cycle initiatique est presque arrivé à son terme. Il reste peu de temps pour un éveil total. Un Âge d’Or va bientôt voir le jour sur la Terre et ceux qui choisiront de suivre la Lumière et l’Amour entreront dans une Ère de paix et d’harmonie. 

Quant à ceux qui ne feront pas ce choix-là, ils seront incapables de survivre dans la nouvelle et subtile vibration et ils s’incarneront dans un autre endroit, peut-être semblable à la Terre, où ils poursuivront leur voyage d’évolution vers l’Amour. Ils finiront, eux aussi, par réussir car le pouvoir de l’Amour conquiert tout sur son passage. »

Extrait de « Contact avec les Pléiadiens » (Éd. Helios) 
Traduit de l’australien par Nelly Lewin

Le très beau et passionnant livre de Valérie J. Barrow est disponible CliquezICI

Message d’Adama de Telos

Adama est le Gouverneur actuel de Telos, Grand Prêtre, Maître Ascensionné. Il travaille avec le Conseil Lémurien formé de maîtres ascensionnés, six hommes et six femmes dont le mandat est d’équilibrer les polarités divines masculine et féminine. Adama est le treizième membre, qui préside et prend en dernier lieu les décisions si le concile ne peut arriver à un consensus.
Agartha comporte environ 120 cités de lumière souterraines. Ses citoyens sont hyperboréens. Telos a pris la tête d’Agartha (après Shamballah). Les 3 villes les plus importantes sont :
Telos : Située sous le mont Shasta (Étas-Unis). : population : 1,5 million de Lémuriens.
Posid : Située sous les plaines de Mato Grosso (Brésil) : 1,3 million d’Atlantes.
Rama : Située sous la ville de Rama (Inde) : 1 million d’Indiens.

Agartha était jadis sous la gouverne de la capitale : Shamballa mineure. La cité de Shamballa n’a plus d’existence matérielle, et vibre dans les cinquième, sixième et septième dimensions. Elle est sur un plan éthérique et sert de métropole astrale pour cette planète; c’est la résidence de Sanat Kumara et de son entourage. Même si ce dernier est officiellement retourné sur Vénus, il garde un poste à Shamballa et continue d’aider notre planète. Le mont Shasta et Shamballa sont parmi les lieux qui servent de centre permanent pour le gouvernement spirituel sur terre.

ADAMA  – novembre 2005

Canalisé par Elisabeth avec Vincent 

images (14)  Je suis auprès de vous ce soir encore pour vous dire que ce que vous faites en ce moment va servir à bien des gens autour de vous. Je ne sais pas si vous percevez mes paroles, mais je suis votre frère Adama. Je sais que vous attendez beaucoup de mes paroles. Je suis près de vous pour vous dire de vous tenir prêts à intervenir dans les prochains jours. 

Certains d’entre vous savent que nous allons bientôt arriver près de vous. Nous sommes sur le point de nous faire voir de vous tous. Il faut encore attendre quelques jours, car les circonstances de notre venue ne sont pas encore au maximum de leurs possibilités. Je venais vous dire que vous saurez nous reconnaître à ce que vous appelez des signes de tempête que vous allez voir arriver sur votre Terre. 

Je ne sais comment vous dire de penser à vous prémunir de ces tempêtes qui vont arriver en masse et qui vont ravager des régions sur leur passage. Certains devront partir de leur lieu de vie, car là, la vie ne leur sera plus possible. Vous qui êtes dans la lumière, pensez à donner ce que vous pouvez pour aider, même de loin. 

Je ne suis pas venu pour semer la peur parmi vous. Je veux simplement vous mettre en garde, car cette violence va vous étonner. Sachez vous préserver en commençant à amasser ce que vous pouvez autour de vous pour assurer votre quotidien. Des peuples vont souffrir de la faim et du froid, mais dans d’autres endroits, il n’ y aura pas de problème encore. 

Je vous demande de propager ce message qui est destiné à vous avertir. Parlez de ceci à ceux qui sont prêts à entendre cette voix qui vous arrive du centre de la Terre. Je suis votre bien aimé Adama, qui s’efforce de vous aider. Je voulais vous dire encore que votre Monde est encore bien beau, et que vos actes ne continuent pas à le dévaster comme vous avez pu le faire jusqu’ ici. Des personnes sont en train d’ oeuvrer pour faire renaître la vie et l’espoir autour de vous. 

Je vous demande de bien vouloir prendre conscience de l’urgence de la situation qui est la vôtre. Nous, faisons ce qui est en notre pouvoir pour remonter le niveau vibratoire de vos terres, mais nous ne pouvons éviter ce que vous continuez à faire. Je vous aime tant que vous ne pouvez pas savoir la peine que nous avons à voir ce qui est en train de se produire. 

Vincent: Serons nous contactés de façon plus physique par vous? 

Oui, vous serez contactés de façon physique. Je vous le répète, nous sommes sur le point de vous rencontrer. Mais vous ne saurez pas qui nous sommes, si vous ne vous mettez pas à l’écoute de votre coeur. Certains nous savent déjà là, mais ceux-ci sont à des niveaux plus élevés que vous ici présents. Je pense que votre univers est sur le point de prendre conscience de nos présences. Alors, laissez faire ces choses que vous ne maîtrisez pas encore. Puis je vous renseigner sur une question? 

Vincent: Dans quoi je vais vous aider? 

Tu vas nous aider dans le fait que tu vas bientôt être capable de nous entendre, et tu sauras nous reconnaître dans ton environnement proche. Tu pourras par toi même retransmettre ce que nous aurons à te dire, et ce sera une grande joie pour toi. Je suis avec toi souvent, et tu le ressens déjà, mais tu n’es pas encore sûr de ce que tu ressens. Je te laisse penser à tout ceci, mon cher ami, et je te donne la preuve de ma venue en ce moment par l’intermédiaire de ton amie qui reconnaît mes paroles. Ai confiance en ce que tu ressens et entends! Et laisse nous faire le reste! (Il sourit !) Je te suis dévoué, et je te remercie aussi pour ta fidélité et la pureté de ton cœur. Avez vous encore autre chose que vous ayez besoin de savoir? 

Vincent: Allons nous voir des vaisseaux aussi? 

Elisabeth : J’aimerais savoir si tu as un conseil à donner pour détourner les forces qui ne sont pas celles de la lumière. 

Il y a plusieurs choses à répondre… 

Tout d’ abord, en ce qui concerne les vaisseaux, je me permets de vous dire que vous n’allez pas les voir de vos yeux réels. Il va se produire des changements en vous qui vous permettront de les voir, mais ce ne sera pas avec la vue que vous connaissez aujourd’hui. Il y a en vous des centres de réception de signaux qui sont en train de s’éveiller, et c’est avec ces centres que vous serez capables de nous voir. Nous ne serons pas auprès de vous comme des êtres de chair!(Il sourit.) Je me fais comprendre comme je peux, car vous ne soupçonnez pas encore ces choses là. 

D’ autre part, en ce qui concerne les forces de l’ombre, elles sont en train de vous atteindre ces temps ci, et vous le ressentez très bien par des malaises et des douleurs dans vos corps. Laissez ceci comme des présages de la fin d’un cycle. Ce ne sera plus pour très longtemps que vous allez être assaillis de ces vibrations. Elles vont bientôt disparaître avec ce que vous appelez d’autres phénomènes qui se rapprocheront plus de l’état d’Eveil. Vous serez aptes à changer de plan quand vous en aurez le besoin, et ces désagréments ne vous toucheront plus. Il vous faut encore un peu de patience, et je vous assure que vous allez être bientôt délivrés. Il y a dans l’Espace, des endroits de ressourcement qui vous permettront de « monter » vous reposer, et vous ressourcer. Dans ces lieux, il y a déjà des êtres comme vous que nous accueillons, et ceux ci peuvent vous parler de ce qu’ils y trouvent. C’est ainsi que vous pourrez entre autre vous faire soigner de toutes sortes de maladies que vous n’arrivez pas encore à guérir en bas. Suis-je assez précis ? 

Vincent: oui merci. 

Je vois que vous entendez bien mes paroles, et j’en suis très heureux.

Avez vous autre chose à me demander? 

Vincent: non 

Et bien, je vais vous laisser retransmettre ce que je suis venu vous amener ce soir, mes chers amis. Je suis votre dévoué frère Adama, et je vous salue. Merci. 

source canalisation http://www.lumieresdelaudela.com

Dialogue avec Adama

ADAMA  – novembre 2005

 Dialogue avec Adama dans TELOS nous parle adamaJe suis auprès de vous ce soir encore pour vous dire que ce que vous faites en ce moment va servir à bien des gens autour de vous. Je ne sais pas si vous percevez mes paroles, mais je suis votre frère Adama. Je sais que vous attendez beaucoup de mes paroles. Je suis près de vous pour vous dire de vous tenir prêts à intervenir dans les prochains jours. 

Certains d’entre vous savent que nous allons bientôt arriver près de vous. Nous sommes sur le point de nous faire voir de vous tous. Il faut encore attendre quelques jours, car les circonstances de notre venue ne sont pas encore au maximum de leurs possibilités. Je venais vous dire que vous saurez nous reconnaître à ce que vous appelez des signes de tempête que vous allez voir arriver sur votre Terre. 

Je ne sais comment vous dire de penser à vous prémunir de ces tempêtes qui vont arriver en masse et qui vont ravager des régions sur leur passage. Certains devront partir de leur lieu de vie, car là, la vie ne leur sera plus possible. Vous qui êtes dans la lumière, pensez à donner ce que vous pouvez pour aider, même de loin. 

Je ne suis pas venu pour semer la peur parmi vous. Je veux simplement vous mettre en garde, car cette violence va vous étonner. Sachez vous préserver en commençant à amasser ce que vous pouvez autour de vous pour assurer votre quotidien. Des peuples vont souffrir de la faim et du froid, mais dans d’autres endroits, il n’ y aura pas de problème encore. 

Je vous demande de propager ce message qui est destiné à vous avertir. Parlez de ceci à ceux qui sont prêts à entendre cette voix qui vous arrive du centre de la Terre. Je suis votre bien aimé Adama, qui s’efforce de vous aider. Je voulais vous dire encore que votre Monde est encore bien beau, et que vos actes ne continuent pas à le dévaster comme vous avez pu le faire jusqu’ ici. Des personnes sont en train d’ oeuvrer pour faire renaître la vie et l’espoir autour de vous.

 Je vous demande de bien vouloir prendre conscience de l’urgence de la situation qui est la vôtre. Nous, faisons ce qui est en notre pouvoir pour remonter le niveau vibratoire de vos terres, mais nous ne pouvons éviter ce que vous continuez à faire. Je vous aime tant que vous ne pouvez pas savoir la peine que nous avons à voir ce qui est en train de se produire. 

Vincent: Serons nous contactés de façon plus physique par vous? 

Oui, vous serez contactés de façon physique. Je vous le répète, nous sommes sur le point de vous rencontrer. Mais vous ne saurez pas qui nous sommes, si vous ne vous mettez pas à l’écoute de votre coeur. Certains nous savent déjà là, mais ceux-ci sont à des niveaux plus élevés que vous ici présents. Je pense que votre univers est sur le point de prendre conscience de nos présences. Alors, laissez faire ces choses que vous ne maîtrisez pas encore. Puis je vous renseigner sur une question? 

Vincent: Dans quoi je vais vous aider?

 Tu vas nous aider dans le fait que tu vas bientôt être capable de nous entendre, et tu sauras nous reconnaître dans ton environnement proche. Tu pourras par toi même retransmettre ce que nous aurons à te dire, et ce sera une grande joie pour toi. Je suis avec toi souvent, et tu le ressens déjà, mais tu n’es pas encore sûr de ce que tu ressens. Je te laisse penser à tout ceci, mon cher ami, et je te donne la preuve de ma venue en ce moment par l’intermédiaire de ton amie qui reconnaît mes paroles. Ai confiance en ce que tu ressens et entends! Et laisse nous faire le reste! (Il sourit !) Je te suis dévoué, et je te remercie aussi pour ta fidélité et la pureté de ton cœur. Avez vous encore autre chose que vous ayez besoin de savoir? 

Vincent: Allons nous voir des vaisseaux aussi? 

Elisabeth : J’aimerais savoir si tu as un conseil à donner pour détourner les forces qui ne sont pas celles de la lumière. 

Il y a plusieurs choses à répondre… 

Tout d’ abord, en ce qui concerne les vaisseaux, je me permets de vous dire que vous n’allez pas les voir de vos yeux réels. Il va se produire des changements en vous qui vous permettront de les voir, mais ce ne sera pas avec la vue que vous connaissez aujourd’hui. Il y a en vous des centres de réception de signaux qui sont en train de s’éveiller, et c’est avec ces centres que vous serez capables de nous voir. Nous ne serons pas auprès de vous comme des êtres de chair!(Il sourit.) Je me fais comprendre comme je peux, car vous ne soupçonnez pas encore ces choses là. 

D’ autre part, en ce qui concerne les forces de l’ombre, elles sont en train de vous atteindre ces temps ci, et vous le ressentez très bien par des malaises et des douleurs dans vos corps. Laissez ceci comme des présages de la fin d’un cycle. Ce ne sera plus pour très longtemps que vous allez être assaillis de ces vibrations. Elles vont bientôt disparaître avec ce que vous appelez d’autres phénomènes qui se rapprocheront plus de l’état d’Eveil. Vous serez aptes à changer de plan quand vous en aurez le besoin, et ces désagréments ne vous toucheront plus. Il vous faut encore un peu de patience, et je vous assure que vous allez être bientôt délivrés. Il y a dans l’Espace, des endroits de ressourcement qui vous permettront de « monter » vous reposer, et vous ressourcer. Dans ces lieux, il y a déjà des êtres comme vous que nous accueillons, et ceux ci peuvent vous parler de ce qu’ils y trouvent. C’est ainsi que vous pourrez entre autre vous faire soigner de toutes sortes de maladies que vous n’arrivez pas encore à guérir en bas. Suis-je assez précis ? 

Vincent: oui merci. 

Je vois que vous entendez bien mes paroles, et j’en suis très heureux.

Avez vous autre chose à me demander? 

Vincent: non 

Et bien, je vais vous laisser retransmettre ce que je suis venu vous amener ce soir, mes chers amis. Je suis votre dévoué frère Adama, et je vous salue. Merci. 

Adama est le Gouverneur actuel de Telos, Grand Prêtre, Maître Ascensionné. Il travaille avec le Conseil Lémurien formé de maîtres ascensionnés, six hommes et six femmes dont le mandat est d’équilibrer les polarités divines masculine et féminine. Adama est le treizième membre, qui préside et prend en dernier lieu les décisions si le concile ne peut arriver à un consensus.

Agartha comporte environ 120 cités de lumière souterraines. Ses citoyens sont hyperboréens. Telos a pris la tête d’Agartha (après Shamballah). Les 3 villes les plus importantes sont :
Telos : Située sous le mont Shasta (Étas-Unis). : population : 1,5 million de Lémuriens.
Posid : Située sous les plaines de Mato Grosso (Brésil) : 1,3 million d’Atlantes.
Rama : Située sous la ville de Rama (Inde) : 1 million d’Indiens.

Agartha était jadis sous la gouverne de la capitale : Shamballa mineure. La cité de Shamballa n’a plus d’existence matérielle, et vibre dans les cinquième, sixième et septième dimensions. Elle est sur un plan éthérique et sert de métropole astrale pour cette planète; c’est la résidence de Sanat Kumara et de son entourage. Même si ce dernier est officiellement retourné sur Vénus, il garde un poste à Shamballa et continue d’aider notre planète. Le mont Shasta et Shamballa sont parmi les lieux qui servent de centre permanent pour le gouvernement spirituel sur terre.

 Canalisé par Elisabeth avec Vincent du site http://www.lumieresdelaudela.com/

 

Deux vortex pour les extraterrestres

 

venez rejoindre le forum :

http://devantsoi.forumgratuit.org/

 

Deux vortex pour les extraterrestres dans LEMURIENS de TELOS abcComme nous l’avons dit précédemment : Les Lémuriens s’étaient donc installés dans seulement huit régions à vortex, les archives des mayas nous rapportent clairement qu’il y avait dix villes principales en Atlantide et donc 2 vortex restèrent donc vides.

 Toujours selon Thot, les deux vortex vides attirèrent l’attention de deux races d’extraterrestres – pas une, mais bien deux races complètement différentes. La première race, ce sont les Hébreux, et ils viennent de notre futur. D’après les dires de Thot, ils sont extérieurs à la planète, mais Drunvalo Melchizédek ne sait pas exactement d’où. Les Hébreux sont comme des enfants qui seraient allés à l’école pendant un certain temps, auraient raté leurs examens et devraient redoubler leur année. En tant que race, ils ne semblent pas avoir réussi leurs examens pour accéder au niveau suivant d’évolution. Par conséquent, ils ont dû revenir ici-bas et savent beaucoup de choses que nous ne connaissons pas encore. Ils sont comme ces enfants qui auraient déjà suivi des cours de maths même s’ils doivent recommencer leur année.

 Les hébreux avaient la permission du gouvernement de notre galaxie de faire ce qu’ils firent ; il était donc légal qu’ils puissent s’introduire dans notre voie évolutive au moment où ils le firent. Selon Thot, ils amenèrent avec eux beaucoup de concepts et d’idées que nous ne connaissions pas encore parce que nous n’étions jamais parvenus nous-mêmes jusqu’à ces niveaux de conscience plus élevés. En fait, Drunvalo croit que ces actions réciproques avec eux ont été bénéfiques pour notre évolution. Leur venue sur Terre ne fut jamais un problème. Il n’y aurait sans doute jamais eu d e problème si cette seule race était venue se joindre à nous.

 Par contre, une autre race, qui s’installa sur Terre en imposant sa présence dans le dernier vortex, nous a causé à tous de graves préjudices. Ces êtres provenaient de la planète Mars.  Il est évident, à cause de la situation qui prévaut encore dans le monde entier, que cette même race continue à créer des problèmes majeurs. Le gouvernement secret de notre planète et les billionnaires du monde entier sont pour la plupart d’origine martienne où ils ont une majorité de gènes ayant de telles caractéristiques. De plus, ils éprouvent peu d’émotions sinon pas du tout, leur corps émotif étant atrophié ou absent.

 Toujours selon Thot, Mars ressemblait beaucoup à la Terre il y a un peu moins d’un million d’années. C’était une très belle planète. On y trouvait des océans et des arbres et c’était un endroit fantastique. Mais quelque chose se passa, qui a trait  à ce qu’on appelle « la rébellion de Lucifer ».

 Depuis le début de cette expérience à laquelle nous participons – et la création tout entière est une expérience tentée par Dieu – des situations semblables à celle de la rébellion de Lucifer se sont déjà présentées, et ceci au moins trois fois avant celle de Lucifer. En d’autres  termes, trois autres individus, en plus de Lucifer, tentèrent jadis de faire la même chose que lui, et chaque fois il en résultat un chaos complet dans tout l’univers.

 Il y a plus d’un million d’années, les Martiens s’étaient joints à la troisième rébellion. C’était la troisième fois que la vie tentait cette expérience, et elle échoua lamentablement. Des planètes furent détruites et Mars était l’une d’elles. La vie s’était hasardée à créer une réalité séparée de Dieu, ce qui correspond exactement à ce que nous essayons de faire maintenant. Autrement dit, une certaine portion de l’existence tenta de se séparer de l’autre et d’engendrer sa propre réalité. Puisque chacun de nous est Dieu de tout manière, tout est en ordre – nous pouvons faire cela. La seule chose, c’est que cela n’a jamais marché jusqu’à maintenant. Néanmoins, ils essayèrent à nouveau.

 Lorsque quelqu’un s’efforce de se séparer de Dieu, il doit couper son lien d’amour avec la réalité, avec Dieu. Ainsi, quand les Martiens (et beaucoup d’autres) créèrent une réalité séparée, ils durent trancher ce lien d’amour. Débrancher leur corps émotionnel – et devinrent le masculin pur, avec très peu de féminin en eux sinon pas du tout. Ils étaient devenu des êtres de pure logique, sans émotion aucune. Comme M.Spock dans Star Trek, il s n’étaient plus que pure logique. Ce qui se passa sur Mars, ainsi que dans les milliers et des milliers d’autres endroits au sien de la galaxie, pourrait se résumer ainsi : tous finirent par d’entretuer continuellement, parce qu’ils n’ avaient plus de compassion ni d’amour, Mars devin un champ de bataille et les choses continuèrent ainsi jusqu’à ce qu’il devint un jour évident que la planète rouge n’allait pas pouvoir y survivre. Finalement, ils détruisirent leur atmosphère, ce qui rendit stérile la surface tout entière de la planète.

 Mais avant que Mars ne soit complètement détruite, ses habitants construisirent d’énormes pyramides en forme de tétraèdre … ils édifièrent aussi des pyramides à quatre et même cinq côtés, mettant finalement en place tout un complexe susceptible de créer synthétiquement un champ Mer-Ka-Ba. Nous pouvons créer un véhicule de lumière qui a l’apparence d’un vaisseau spatial pour nous déplacer dans l’espace-temps, ou bien nous pouvons ériger des structures au sein desquelles nous devenons capables de nous déplacer dans le temps et l’espace. Ainsi, toutes les périodes de temps nous deviennent accessibles et nous pouvons parcourir des distances inouïes.

 Un petit groupe de Martiens décida donc de quitte la planète avant qu’elle ne soit détruite. Ces êtres se projetèrent dans le futur et trouvèrent un endroit parfait où émigrer avant que leur propre planète ne succombe. Cet endroit bien sûr, c’était la Terre, mais il y a 65 000 ans dans notre passé. Ils aperçurent le petit vortex qui tourbillonnait en Atlantide et que personne n’utilisait, ils ne demandèrent la permission à personne. Comme ils faisaient partie des rebelles, ils ne respectèrent pas la procédure habituelle et se dirent simplement : « Allez, on y va ! »  Ils s’introduisirent avec force dans le vortex, apparurent ainsi parmi nous et commencèrent immédiatement à faire partie de notre chemin d’évolution.

 Ils furent subjugués par les Atlantes/Lémuriens. Ces derniers réussirent à mettre un terme à leur conquête, sans pouvoir les renvoyer d’où ils étaient venus. Au moment où ceci se déroula dans notre évolution, nous étions l’équivalent d’une petite fille de quatorze ans qui se fait violer par un homme beaucoup plus âgé qu’elle, un individu de soixante ou soixante dix ans, et il s’agissait bien là d’un viol. Nous n’avions aucun choix. Les martiens arrivèrent dans notre vie et nous dirent : « Nous sommes ici pour rester, que ç a vous plaisir ou non ». Ce que nous pension ou ressentions à ce sujet ne les intéressait absolument pas. Dans un sens, leur attitude n’était pas différente de celle des premiers immigrants en Amérique envers les Amérindiens qu’ils trouvèrent sur place.

 Une fois le premier conflit règlé, les martiens vaincus acceptèrent d’essayer de comprendre ce côté féminin qui leur manquait tant, ces sentiments émotifs qui n’avaient aucun sens pour eux. Les choses en restèrent là pendant longtemps. Mais les Martiens commençaient en fait à appliquer leur technologie du lobe gauche du cerveau, ce dont les Lémuriens étaient encore complètement inconscients. Les machines psychotropes, les baguettes de sourciers et autres trucs du genre relèvent du lobe droit, et le lobe gauche peut aussi inventer et utiliser d’autres types de machines. Beaucoup de technologies féminines nous surprendraient si nous les voyions à l’action. Nous pouvons manifester absolument tout ce que nous désirons et imaginer avec ces technologies du lobe droit et du lobe gauche du cerveau, si elles sont utilisées à leur plein rendement. En fait , nous n’avons besoin ni de l’une ni de l’autre – c’est le grand secret que nous avons tous oublié !

 Les martiens continuaient donc à introduire progressivement toutes ces inventions du lobe gauche, l’une après l’autre, sans arrêt, jusqu’à ce que finalement la polarité de notre voie évolutive ait complètement changé. Nous commençâmes à tout « voir » à travers le lobe gauche et passâmes de féminin à masculin, modifiant ainsi notre nature intrinsèque. Petit à petit, les Martiens se mirent à tout contrôler jusqu’à ce qu’enfin ils possèdent tout et puissent tout contrôler sans se battre. Ils avaient maintenant tout l’argent et détenaient tout le pouvoir. L’animosité entre les Martiens et les Lémuriens – et les Hébreux dans ce groupe – ne faiblit jamais, pas même après la chute de l’Atlantide. Ils se haïssaient royalement. 

Les Lémuriens, qui représentaient l’aspect féminin d e l’humanité, étaient toujours écartés et traités comme des inférieurs. Ce n’était pas là une situation pleine d’amour, c’est le moins qu’on puisse dire. C’était un mariage que l’aspect féminin n’aimait pas, mais je ne pense pas que les Martiens exclusivement masculins s’inquiétaient de le savoir. Les choses en restèrent là pendant très longtemps, jusqu’à il y a approximativement 26 000, quant la phase suivante débuta.

 

Extrait de l’Ancien secret de la Fleur de Vie -  Tome 1 – de Drunvalo Melchizédek 

L’homme extraterrestre


                 bougieOrigines génétiques extraterrestres de l’être humain : l’apport des Pléiadiens, des Sirians, des Nordiques, des Arcturiens et des Zétas.                         

 Ceux qui s’intéressent à l’astrologie holistique savent que nous subissons en permanence l’influence non seulement des autres planètes de notre système solaire (Mercure, Mars, Vénus, Jupiter, etc.), mais également des êtres qui les habitent et dont la plupart vivent au-delà de la troisième dimension, dans ce que certains nomment « le plan éthérique ».Lorsque les astrologues parlent, par exemple, d’un aspect ou d’un influx de type martien ou vénusien, ils se réfèrent à une gamme de caractéristiques et de spécifications qui ne traduisent pas uniquement l’incidence des planètes Mars ou Vénus par elles-mêmes, mais qui prennent également en compte celle des créatures qui les peuplent et dont on sait par ailleurs qu’elles disposent d’une immense avance spirituelle et technologique sur l’humanité terrestre.      

Mais que sait-on, en revanche, de la contribution génétique et historique apportée à notre humanité par les représentants des civilisations appartenant à d’autres systèmes de notre galaxie ? en réalité, très peu de choses…

 

Pourtant, il semble bien que nous ne soyons nous-mêmes en définitive que le résultat d’une sorte de « pot-pourri génétique » issu des manipulations successives de différents peuples galactiques.

L’apport des Pléiadiens

Dans ses livres « Les Messagers de l’Aube » et « Famille de Lumière », la grande clairvoyante américaine Barbara Marciniak a réuni différents messages transmis au fil des années par des êtres appartenant au Collectif de l’Étoile Bleue, c’est-à-dire des extraterrestres provenant du système des Pléiades, qui fait partie de la constellation du Taureau.L’humanité pléiadienne serait beaucoup plus ancienne que la nôtre ; elle aurait été créée à partir de souches génétiques provenant d’un autre univers il y a des milliards d’années, bien longtemps avant que notre Terre ne se matérialise sous sa forme actuelle. La civilisation pléiadienne aurait ainsi atteint depuis des éons un niveau d’évolution incommensurablement supérieur au nôtre : l’Amour altruiste y serait l’unique fondement du pouvoir et la technologie y aurait pour seul objet de favoriser le développement harmonieux de la Fraternité au sein de notre galaxie.   

Selon Barbara Marciniak, les Pléiadiens représentent l’une des souches fondamentales de notre famille originelle : ils seraient en effet intervenus activement au cours des phases initiales d’ingénierie génétique qui ont abouti à la formation de l’humanité terrestre, et ils auraient jadis participé en grand nombre à l’établissement de notre patrimoine génétique primordial, c’est-à-dire à la mise au point de notre ADN à segmentation variable (12 segments actifs à l’origine, 2 actifs et 10 désactivés actuellement, puis de nouveau 12 actifs à partir de 2012). En tant que co-géniteurs de l’humanité terrestre, il semble qu’ils soient aujourd’hui investis d’une nouvelle mission : faciliter notre accès à la quatrième dimension et nous assister dans le processus d’accélération vibratoire qui doit nous mener à l’éveil, à la Connaissance supérieure et à la redécouverte de notre véritable identité. 

                                                                                                                                          

L’homme extraterrestre dans MESSAGES EVENEMENTS kundal1

                      NOTA : Les centres énergétiques de l’homme, les chakras sont effectivement au nombre de 12 (7 internes + 5 externes) et non pas de 7 comme on l’a longtemps supposé, en correspondance avec les 12 luminaires et planètes de notre système solaire, si l’on y inclut Nibiru, la dixième planète.

La responsabilité génétique de l’humanité pléiadienne envers l’humanité terrestre aurait depuis des temps immémoriaux amené les Pléiadiens à s’investir dans une longue et vaste mission de guidance des Terriens. C’est pourquoi ils auraient choisi de revenir vers nous, au terme de notre longue expérimentation dans l’isolement de la matière, et de révéler progressivement une partie de leur immense savoir aux canaux du monde entier, afin de nous aider à reconquérir notre rang primordial au sein de la Fraternité Galactique.D’après la plupart des médiums, les Pléiadiens sont blonds, fins, élancés et d’une très grande beauté. Leur contribution au patrimoine génétique de l’humanité correspond au côté doux, aimable, délicat, attentionné, impersonnel et quasi-angélique que l’on peut observer chez les êtres les plus avancés dans leur évolution.


Ils appartiennent à une race en laquelle notre humanité peut et devrait faire totalement confiance.
Mais ils ne sont pas les seuls à avoir participé à la création de l’humanité terrestre, ni à avoir influencé son évolution. Bien d’autres civilisations ont contribué à l’avènement de la race humaine, telle que nous la connaissons aujourd’hui, et principalement quatre d’entre elles. Il s’agit des Sirians, des Nordiques, des Arcturiens, et des Zétas.
 

L’apport des Sirians et des Vegans

Comme les Pléiadiens, les Sirians sont d’apparence humanoïde et principalement bienveillants envers l’humanité terrestre. Ils ont eux aussi été impliqués dans l’histoire de la Terre à différentes époques. Cependant, il semble qu’ils n’aient pas contribué directement à l’établissement de notre ADN, en raison d’une incompatibilité génétique entre leur race et la nôtre. Ils sont du reste peu nombreux, en regard des Pléiadiens, à s’occuper directement de l’évolution de l’humanité, mais ils participent néanmoins à la mission d’éveil des Pléiadiens, au même titre que les Vegans de la constellation de la Lyre.

L’apport des « Nordiques »

Les géants blonds de Procyon, sont parfois aussi appelés « Nordiques » en raison de leur côté guerrier et conquérant et de leur aspect de colosses à l’abondante tignasse dorée. La fougue et la puissance qui les caractérisent ne sont pas sans évoquer certaines divinités du panthéon celtique. On peut les comparer également au Colosse de Rhodes ou encore aux dieux du Mont Olympe, tels que les sculptèrent jadis Phidias et Praxitèle. Ce sont de véritables forces de la nature !

                                                                                                                                   

001 dans MESSAGES EVENEMENTS

             Le Colosse de Rhodes, œuvre monumentale d’inspiration « nordique »                          

Ils ont, au même titre que les Pléiadiens, largement contribué à l’établissement du patrimoine génétique de l’humanité, et on retrouve leur influence dans tout ce qui concerne le côté actif, dynamique et impétueux de l’être humain. Cette influence peut également se manifester à travers certaines particularités physiques de l’homme, telles que sa capacité d’atteindre un extraordinaire niveau de développement musculaire. 

 

Leur mission consistait initialement à éveiller en nous le côté solaire, noble, généreux et chevaleresque. Mais ils ont actuellement tendance à prendre des distances par rapport à l’humanité, afin que notre expérimentation karmique puisse être menée le plus rapidement possible à son terme et que la possibilité nous soit enfin offerte de tirer une bonne fois pour toutes la leçon de toutes nos erreurs passées.

Ils sont moins patients envers les humains que la plupart des autres races d’extraterrestres auxquelles nous sommes liés génétiquement. Ils ont tellement hâte de nous voir atteindre le palier vibratoire correspondant à l’accès à la quatrième dimension, que peu importe en définitive, selon eux, l’engagement préalable de l’humanité sur la voie spirituelle. Ils se contentent aujourd’hui d’aider quelques humains au cœur particulièrement pur et vaillant et veillent à ce qu’ils puissent triompher des obstacles et des difficultés placés sur leur chemin.

Ce désengagement relatif et passager des Nordiques se traduit cependant par une perte temporaire d’influence des âmes les plus nobles, les plus généreuses et les plus héroïques incarnées à la surface de notre planète. Sur la Terre en effet, les actes personnels de bravoure et de chevalerie ont aujourd’hui tendance à se raréfier, voire à disparaître et à se fondre au sein d’un vaste programme de redéfinition des valeurs humaines incluant l’identification progressive de l’âme humaine à un idéal collectif et impersonnel de fraternité et de solidarité.

Mais dans une octave fréquentielle supérieure, ce réalignement sur les valeurs cosmiques et multidimensionnelles prépare notre accès à la quatrième dimension. Les Nordiques en sont parfaitement conscients. Et c’est à cette réintégration de l’humanité au sein de la Fraternité Galactique, à ce « retour au bercail » qu’ils travaillent désormais, en collaboration étroite avec nos autres géniteurs.

L’apport des Arcturiens

Les Arcturiens ressemblent aux Nordiques de Procyon : ce sont également des humanoïdes à la longue chevelure dorée et à l’aspect majestueux. Ils ont la maîtrise totale de leur énergie et sont parfaitement androgynes. Ils ont eux aussi contribué à l’élaboration de notre patrimoine génétique en insufflant à l’humanité une partie de leur génie organisateur, planificateur et constructeur. Ce sont des rois de la stratégie et de grands architectes. Actuellement, ils interviennent, entre autres, dans la création de corridors interdimensionnels et dans la formation de crop circles. Ils travaillent en étroite collaboration avec les Vegans de la Constellation de la Lyre.    

Les Arcturiens sont en relation directe avec le peuple des Cétacés (dauphins, marsouins et baleines), dont ils assument une partie de la guidance, l’un de leurs objectifs étant d’attirer notre attention sur l’extraordinaire sagesse de certaines créatures non humaines incarnées dans notre espace de troisième dimension. Ils nous préparent ainsi à accepter l’idée que l’intelligence ne soit pas l’apanage de la seule humanité terrestre et que les échanges et la collaboration futurs avec d’autres créatures puissent devenir pour nous une réelle source de progrès et d’enrichissement spirituel.

La plupart des formations de crop circles apparues au cours des années écoulées à proximité des sites sacrés de notre planète, notamment celui de Stonehenge dans le Wiltshire, ont été réalisées par des missions arcturiennes basées à la périphérie de Saturne à bord d’un gigantesque vaisseau supra-luminique.

Les Pléiadiens, les Nordiques et les Arcturiens sont considérés par les médiums comme étant « d’apparence humaine ». Mais en fait, ce sont les humains qui ressemblent aux Pléiadiens, aux Nordiques et aux Arcturiens, et non l’inverse, car ces derniers ont précédé les humains ! Non seulement ils ont contribué à l’établissement du patrimoine génétique de l’humanité, mais ils ont supervisé depuis des temps immémoriaux son long parcours d’involution dans la matière, et maintenant son ascension programmée vers les plus hautes cimes spirituelles de la multidimensionnalité.

L’apport des Zétas

Contrairement à une idée répandue selon laquelle les Zétas de Reticulum ne seraient venus nous visiter qu’en tant que prédateurs, afin de s’approprier notre patrimoine génétique, ce peuple étrange et mystérieux a au contraire contribué jadis génétiquement à la création de la forme humaine actuelle. Et c’est pour cette raison qu’ils ont reçu l’autorisation de revenir nous visiter aujourd’hui, car, même s’il nous est désagréable de l’admettre, nous leur sommes en réalité redevables !Il est vrai qu’ils sont très calculateurs, réfléchissent froidement et manquent totalement de compassion. Ils considèrent les humains un peu comme nos fermiers considèrent leurs vaches, c’est-à-dire comme du bétail, des êtres très inférieurs. Mais ce ne sont pas pour autant des ennemis de l’homme ! Les Gris ont eu une influence déterminante sur la constitution de notre patrimoine génétique, principalement au tout début de la phase de notre histoire qui s’achève aujourd’hui et qui a nécessité l’apport de nouveaux gènes destinés à nous permettre d’explorer et de conquérir la matière en développant l’intellect.  

La contribution réticulienne à la formation de l’ADN humain a concerné essentiellement les gènes du cerveau, des connexions neurologiques et plus précisément des cellules incluses dans l’hémisphère gauche de notre cerveau. Ces gènes, grâce auxquels nous sommes aujourd’hui en mesure de calculer, de raisonner et de comprendre proviennent d’un apport conjoint des Zétas de Reticulum (ou petits Gris) et des grands Gris d’Orion.

Certains se sont demandé si les races asiatiques avaient reçu une contribution génétique de la part des Gris à cause de leurs yeux bridés. De nombreuses races humanoïdes ont les yeux plus ou moins en amandes, y compris les Nordiques, et les gènes agissant sur les yeux ne font pas partie du tribut réticulien aux races humaines, mais plutôt d’un apport régulien.

 

Le système de Reticulum est aujourd’hui en train de s’éteindre. Il ne permet plus aux Zétas de continuer à y vivre comme auparavant. La manipulation génétique est l’une des solutions imaginées par eux pour permettre à leur race en voie de disparition de survivre.

Ils acceptèrent jadis, à la demande des Pléiadiens, de compléter l’apport génétique des Nordiques à notre ADN par des souches favorables à l’intellectualisation de la race humaine, car ils savaient déjà qu’ils auraient besoin de revenir un jour sur la Terre pour y trouver une solution génétique à la menace qui commençait déjà à poindre sur leur civilisation. C’est pour cette raison qu’ils firent don de cette contribution génétique à notre humanité. Ils espéraient pouvoir utiliser un jour « l’homme nouveau » qu’ils avaient ainsi créé dans leurs propres laboratoires et l’utiliser afin de mettre au point un clone humano-réticulien, sensé leur permettre de coloniser génétiquement l’humanité terrestre.


 
C’est également pour cette raison qu’ils reviennent nous visiter depuis plus d’un demi-siècle.Il semble qu’ils n’aient pas réussi à solutionner le problème de la survie de leur espèce dans notre environnement, mais l’expérimentation qu’ils viennent de mener sur la Terre les a enrichis de manière inattendue, comme le confirme Monique Mathieu, canal d’Êtres de Lumière : « Ils sont venus, car ils étaient sur des sphères en péril ; ils ont voulu recréer une nouvelle race, mais sans aucune base spirituelle, sans aucun respect de la vie. On ne peut pas recréer la vie sans respect de la vie. Ils n’ont aucune conscience de l’Amour et de Dieu, ils sont totalement dans le matériel, dans la technologie. Le temps qui nous reste sur cette sphère de manifestation leur sera aussi grandement profitable car, comme nous, ce sont des enfants du Père, d’une autre réalité certes, d’une autre existence, mais ils sont les enfants du Père, et au travers de leurs actes qui sont parfois déroutants et même assez éprouvants pour l’humanité, ils se transformeront également, et grâce à cette transformation, l’Amour finira par prendre racine en eux. »   Une preuve de ce début d’évolution des Zétas est le message codé en langage binaire qu’ils ont laissé l’an dernier sur le crop circle de Winchester, dont ils sont plus que vraisemblablement à l’origine. 
 Ce message, décrypté par Linda Moulton Howe, peut se traduire ainsi : »Prenez garde au porteurs de faux cadeaux et aux promesses bafouées. Beaucoup de souffrance mais il est encore temps. Il y a du bon ici-bas. Nous nous opposerons à la tromperie. » 

                         On peut en conclure que les valeurs morales et spirituelles ne sont plus l’apanage des seules civilisations humaines de notre galaxie, et que d’autres y ont probablement désormais accès, car tout, dans notre univers, a été organisé avec une infinie Sagesse, et tout tend vers le perfectionnement de l’ensemble de ses habitants, afin que chacun puisse découvrir un jour les clés du véritable Bonheur et de la véritable Fraternité. 

Graphic_UFO

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...